close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Атлас носа

код для вставкиСкачать
Figure 1 : Surface externe du nez d'un adulte, vu du côté gauche
a. Racine. b. dos, c. sommet du nez externe. d. Cloison mobile. e. Ouverture antérieure gauche des narines. f. Aile gauche. g. Grands orifices. h. petits orifices des glandes sébacées.
Figure 2 : Nez externe, vu de face
a.-d. comme dans la figure précédente. e. e. Les narines. f. f. Ailes des narines.
Figure 3 : Partie osseuse et cartilagineuse du nez externe, vue du côté gauche
a. Os frontal. b. Os nasal gauche. e. Os maxillaire supérieur. d. Son apophyse frontale ou nasale. e. Sillon lacrymal. f. Épine nasale antérieure. g. Partie antérieure du cartilage de la cloison des narines. h. Cartilage latéral supérieur du côté gauche.
i. Cartilage latéral inférieur ou ailé du côté gauche. k. Sa partie externe, présentant en haut la forme d'une plume. l. sa partie interne, plus profonde que l'externe, située dans la cloison mobile. m. m. m. Cartilages petits ou sésamoïdes. n. Toile cellulaire entre la peau et la membrane muqueuse de l'aile du nez. o. Bord externe des narines.
Figure 4 : Partie osseuse et cartilagineuse de l'aile du nez, vue de face
a. a. Os du front. b. Suture frontale. c. c. Os du nez. d. Suture nasale. e. e. Os maxillaires supérieurs. f. Apophyse frontale ou nasale du maxillaire supérieur. g. Arcade alvéolaire. h. Épine nasale antérieure. i. Partie antérieure du cartilage de la cloison des narines. k. k. Cartilages latéraux supérieurs. l. l. Cartilages latéraux inférieurs ou ailés du nez. m. Leur partie extérieure, qui constitue les ailes du nez: n. leur partie intérieure réfléchie et courbe, qui est située au fond de la cloison mobile, près du cartilage de la cloison des narines. o. Cartilages sésamoïdes.
Figure 5 : Partie cartilagineuse des narines, vue par en bas
a. a. Arcade alvéolaire de la mâchoire supérieure. b. Epine nasale antérieure. c. Bord inférieur du cartilage de la cloison des narines. d. d. Cartilages inférieurs ailés. e. Leur partie extérieure, qui représente en haut la forure d'ailes. f. Partie inférieure des cartilages inférieurs, descendant tout près du cartilage de la cloison pour aller former une sorte de lame ovale, plane et recourbée. g. Cartilages sésamoïdes.
Figure 6 : Muscles du nez externe, vus du côté gauche
a. Os frontal. b. Bord de l'os nasal gauche. c. Apophyse frontale de la mâchoire supérieure. d. Cartilage latéral gauche inférieur. e. Muscle orbiculaire de la bouche. f. Muscle abaisseur du septum mobile ou nasal de la cloison mobile. g. Muscle élévateur de la lèvre supérieure et de l'aile du nez. h. Son origine. i. Fibres qui se rendent à la lèvre supérieure. k. Fibres de ce muscle, situées à la partie postérieure de l'aile des narines. l. Muscle constricteur ou triangulaire du nez, qui, à son origine, est caché par l'élévateur de la paupière supérieure et de l'aile du nez. m. Tendon de ce muscle, se joignant sur le dos du nez avec le muscle du côté droit et s'étendant jusqu'au sommet des narines. n. Muscle allongé ou pyramidal des narines, joint par le bas avec les fibres du muscle triangulaire, et par le haut avec le muscle frontal. o. Petit muscle constricteur des narines. p. Muscle élévateur propre de l'aile du nez. q. Insertion du muscle dilatateur des ailes du nez, en grande partie recouvert par l'élévateur de la lèvre supérieure et de l'aile du nez.
Figure 7 : Muscles du nez externe, vus du côté gauche
Le muscle élévateur de la lèvre supérieure et de l'aile du nez a été en grande partie enlevé, afin qu'on vît le trajet du constricteur et du dilatateur des narines.
a-f. Comme dans la figure 6. g. Insertion d'origine de l'élévateur de la lèvre supérieure et de l'aile du nez. h. Muscle triangulaire ou grand constricteur des narines. i. Son origine à la surface externe de la mâchoire supérieure, au-dessous de l'aile du nez. k. Tendon de ce muscle, faisant suite à celui du côté droit. l. Muscle latéral des narines. m. Muscle allongé de Santorini. n. Muscle dilatateur des narines, qui prend son origine au bord alvéolaire de la dent canine et va jusqu'auprès du haut des ailes. o. Muscle petit constricteur des narines. p. Muscle élévateur propre, de l'aile du nez.
Figure 8 : Artères du nez externe, vues du côté gauche
a. Os frontal. b. Trou frontal. c. Mâchoire supérieure. d. Trou sous-orbitaire. e. Muscle orbiculaire des paupières. f. Muscle orbiculaire de la bouche. g. Muscle constricteur des narines. h. Artère faciale. i. Artère coronaire de la lèvre supérieure. k. Artère de la cloison commune. l. Artère nasale. m. m. Artères ailées des narines. n. Leur anastomose avec l'artère de la cloison mobile. o. Artère angulaire des narines. p. Jonction de cette artère avec l'ophthalmique. q. q. Artères dorsales des narines. r. r. Rameaux frontaux. s. Artère sous-orbitaire. t. t. Ses rameaux ailés. u. Artère ophthalmique. v. Artère frontale. w. Artère nasale, qui fournit souvent toutes les artères dorsales des narines, et parfois aussi les artères des ailes du nez. x. Artère palpébrale supérieure.
Figure 9 : Veines du nez externe, vues du côté gauche.
a-g. Comme dans la figure précédente. h. Veine frontale. i. Veine ophthalmique. k. Veine sourcilière. l. Tronc de la veine dorsale des narines, qui reçoit quelques veines frontales (m), ainsi que la plupart des veines qui descendent sur le dos du nez (n. n.). o. Origine de la veine faciale antérieure. p. Veine qui communique avec la veine dorsale des narines. q. q. q. Veines pinnales ou latérales des narines, se joignant à plusieurs reprises avec les veines dorsales, sur le sommet et aux ailes du nez. r. Velues palpébrales inférieures internes. s. Veines labiales supérieures. t. t Veines de la cloison mobile. u. Veine palpébrale inférieure. v. Tronc de la veine faciale antérieure.
Автор
Капуччино
Документ
Категория
Медицина и физиология
Просмотров
127
Размер файла
602 Кб
Теги
атлас носа, анатомия
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа