close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Backstage №15

код для вставкиСкачать
"Backstage - французский журнал, который посвящен современной фотографии. Кроме представленных работ фотографов, в журнале есть интервью и рекомендации по фотосъемки от профессиональных фотографов, а так же небольшой обзор интересных фотоновинок и у
N°15
/ Juin-Juillet-Août 2013
BackstageMag2011
DANS LES COULISSES DU MONDE DE LA PHOTO & DE LA MODE
Conseils Beauté
Bien se maquiller
pour son mariage...
«Métal Project»
Jimmy Rodriguez
Pages Spécial Mode Just be Glamour
Olivier Merzoug Photographer
& Alexandra Reliant
Maillot de bain
Que va t-on porter cet été ?
Isshogai
Photographe de Mode
Ayumi Jade Création
Interview Maquilleuse
Alison Cossenet
Actrice, Modèle, Miss, ...
26
Cliquez-ici pour découvrir le clip «Just be Glamour» sur Fashion TV
EDITO
été sera beau, l’été sera chaud... bon en tout cas on l’espère. Même si le soleil a quand même du mal à pointer son nez, nous sommes prêt. Quel maillot de bain choisir ? comment se maquiller pour votre mariage ? les tendances mode de cet été et toutes l’actualité des sorties (exposition et livres photographiques). Mode, Glamour, Paysage,... des séries de photos de toute beauté, rien n’a été laissé au hasard pour ce nouveau numéro de Backstage Mag. c’est un véritable voyage photographique que vous amènerez avec vous dans vos valises.
Avant de vous présenter le sommaire de ce mois-ci, je voudrais particulièrement remercier l’équipe avec qui j’ai eu le plaisir de travailler pour la réalisation de la série «Just be Glamour»
ainsi que la réalisation du clip actuellement diffusé sur la chaîne Fashion TV (Alison Cossenet, Kelly Scem, Louise Buffet, Alexandra Reliant , Ayumi Jade Création, Sophie Bouillon, Olivier Sokourow, Tuan Nguyen “Ping Pang Films”, Elie Reyrel - Studio : Deux choses lune)
Notre première escale se passera du côté de la mode avec la découverte d’un artiste exceptionnel : Isshogai. Vous y découvrirez son parcours à travers une interview exclusive et un extrait de son portfolio. Nous découvrirons également une série inédite signée par le photographe parisien Jimmy Rodriguez «Metal Project».
Actrice, Modèle, Miss, Photographe, une jeune femme qui à plus d’un tour dans son sac, elle sera notre interview modèle du mois : Alison Cossenet. Et enfin, une artiste maquilleuse et illustratrice avec qui j’ai eu le plaisir de travailler sur de nombreux projets : Ayumi Jade Création.
Toute l’équipe de Backstage vous souhaite une bonne lecture de ce nouveau numéro et vous remercie de votre fidélité mois après mois.
Olivier Merzoug Concepteur, Rédacteur en chef, - Direction artistique du magazine Responsable de la rubrique «Backstage» & interview des invités
L
Concepteur, Rédacteur en chef, Direction artistique du magazine Responsable de la rubrique «Backstage» et interview des invités
Olivier Merzoug
www.oliviermerzoug.com
Responsable de la rubrique «Quand le Nu devient un Art..»
Carole Caramelle
http://nu-artistic.blogspot.com
Responsable de la rubrique «Autour du Monde»
Philip Conrad
www.philipconrad.com
Responsable de la rubrique «Conseils Beauté»
Elose Sevaux
http://www.elodiesevaux.com
/
Responsable de la rubrique «Tendance Mode»
Alexandra Reliant
www.tumblr.com/blog/alexandra-reliant
www.alexandra-r.book.fr
Retrouvez toutes les informations sur :
https://www.facebook.com/backstagelemag
Toute reproduction des textes, photos, graphismes publiés dans ce magazine est interdite. Les documents transmis impliquent l'accord de l'auteur pour publication. Nous ne sommes pas tenus responsables du contenu des informations publiées dans ce numéro.
Juin-Juillet-Août
2013
08
Rendez-vous
Coin de la mode, Salons et Expositions photos, Livres...
10
Isshogai
Interview Photographe
22
Mode : Just Be Glamour Part I
Olivier Merzoug Photographer & Alexandra Reliant
28
Alison Cossenet
Interview Modèle
40
Mode : Just Be Glamour Part II
Olivier Merzoug Photographer & Alexandra Reliant
46
Tendance Mode : Maillot de Bain par Alexandra Reliant
58
Les conseils d’Elose : Le Mariage
Elose
66
Mode : Metal Project
Jimmy Rodriguez
80
Mode : Just Be Glamour Part III
Olivier Merzoug Photographer & Alexandra Reliant
88
Le Mexique
Philip Conrad
100
Mode : Just Be Glamour Part IV
Olivier Merzoug Photographer & Alexandra Reliant
108
Ayumi Jade Creation
Interview Maquilleuse
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photo couverture : Isshogai
Camapgne Jack HOLT / St Tropez
8
LIVRES
ACTUALITÉS
Genesis
Sebastiao Salgado (Auteur) - Beau livre en français/anglais/allemand (relié). Paru en 04/2013
De fascinantes photos noir et blanc issues du projet Genesis, organisées en cinq chapitres géographiques: Planète Sud, Sanctuaires, Afrique, Territoires du nord, Amazonie et Pantanal. Edité par : Taschen
Prix indicatif prévu : 49€99
http://livre.fnac.com/a5189997/
Sebastiao-Salgado-Genesis
Gibson nude
Ralph Gibso
Délicat, mystérieux, sensuel… et résolument insaisissable L’infinie subtilité du corps féminin Un photographe a affirmé un jour que la beauté des femmes était infinie. C’était peut-être moi. [...] J’adore photographier les femmes et, pour moi, la... Edité par : Taschen
Prix indicatif prévu : 749€99 http://livre.fnac.com/a3995843/Ralph-
Gibson-Gibson-nude
9
CA S’EXPOSE
A NE PAS MANQUER !
Ahae, Fenêtre sur l'extraordinaire
Fenêtre sur l'extraordinaire propose de découvrir des oeuvres en très grands, grands et moyen formats de l'artiste. Pris d'une seule et même fenêtre, ces clichés renvoient cependant à une grande diversité de sujets autour du thème de la nature.
L'oeuvre de Ahae invite à revoir sa manière d'observer et d'écouter...
Lieu : Orangerie !
Date : 25 juin 2013 au 9 septembre 2013 ........................................................................................................................................
Gérald Bloncourt, Pour une vie meilleure
Militant de longue date et photographe engagé, Gérald Bloncourt découvre à Champigny, durant l’année 64 et dans le cadre de ses reportages, un immense bidonville. Il est très vite accepté par les habitants grâce à ses liens étroits avec la CGT. Il entre alors en contact avec des militants portugais luttant contre la dictature de Salazar. Il se rendra à plusieurs reprises au Portugal, vivant notamment la révolution des œillets à Lisbonne.
Lieu : Cité de l'Histoire de l'Immigration!
Date: 14 mai 2013 au 31 juillet 2013 ........................................................................................................................................
DESIR de Patrick Demarchelier Du 13 mai au 22 juillet, la A. Galerie de Paris accueillera l'exposition "Desire" consacrée au travail du photographe français. L'occasion de découvrir une vingtaine de tirages mythiques réalisés au cours de ces trente dernières années. Du Lundi au Samedi de 12h à 19h, 12 rue Léonce Reynaud, 75116 Paris
Lieu : A. Galerie!
Date : Du 23 Mai au 22 Juillet 2013
ISSHOGAI
« Isshogai » signifie « pour la vie » en Japonais. C’est le pseudonyme de notre invité. C'est un plaisir de vous faire découvrir ce photographe talentueux sur BackStage Mag.
Interview Photographe
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
-
JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Campagne publicitaire Pour la vallée des lacs / Suède
onjour Isshogai, ravi de te recevoir dans BackStage
Avant toute chose pourquoi Isshogai, d'ou vient cette appellation ?
Isshogai est un mot japonais qui signifie « Pour la vie ». J’ai découvert la photographie par le biais d’un site qui aujourd’hui n’existe pas et qui s’appelait « sans prétention » C’est le pseudonyme que j’ai choisi pour ce site et c’es avec ce pseudo que j’ai commencé à être connu. J’ai donc choisi de le garder et de le développer un peu comme une marque.
Raconte-nous ton parcours, comment es-tu venu à la photographie ?
Très simplement… on m’a offert un appareil photo. Avant cela je n’ai jamais pensé que je deviendrai photographe de mode un jour. D’abord autodidacte, j’ai par la suite bénéficié d’un plan de reclassement de mon ancienne entreprise et j’ai complété mes connaissances par une formation aux gobelins.
Quel type de formation as-tu suivi pour apprendre ton métier ?
Comme je l’ai dis précédemment Je suis d’abord un autodidacte, 90% de tout ce que je sais et met en pratique je l’ai appris seul ou en échangeant avec des collègues. Je crois vraiment que l’autoformation est quelque chose de primordiale en photographie. J’ai complété cela par une formation « technique photographique numérique et argentique » donnée par l’école des Gobelins qui m’a permis d’appréhender la plupart des techniques photographiques : de l’usage de la chambre en architecture jusqu’à la gestion d’un reportage au 24/36.
B
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Editorial Tendance Magazine
Tu as un univers photographique très cinématographique, où puises-tu ton inspiration ?
C’est difficile à dire... C’est quelque chose qui est en moi. Certains par le passé ont parlé d’une approche d’enfant, de ma confrontation avec la douleur et la mort, de mon amour des femmes, de… au final je pense que c’est un ensemble. Notre inspiration viens à la fois de notre inné mais également de notre vécu et de notre sensibilité. Celle-ci évoluant toute notre vie de par les expériences qui nous façonnent. Aujourd’hui je pars d’une idée puis je construis une histoire autour en faisant pas mal de recherches sur internet.
Aujourd'hui, on fait appel à toi pour des photos de mode, est-ce ton domaine de prédilection ?
On fait appel à moi pour des photographies de mode mais également de publicité, de beauté ou d’artistes. Mon domaine de prédilection, est la mise en situation. C’est quelque chose que j’affectionne profondément et que je travaille depuis des années.
Comment prépares-tu tes projets ?
Tout dépend du projet… mais je fais très rarement des séries d’image sans avoir un but précis. Mes photos sont faites pour être en magazine, exposées ou représenter une marque. Faire des photos pour faire des photos ne m’intéresse pas. Je préfère réfléchir une série et la construire précisément. Un peu comme un réalisateur va choisir son casting, sa mise en scène et la direction du jeu. Tu travailles en équipe ?
Dans mon genre de photographie c’est primordial. De l’assistant au mannequin chacun a son rôle à jouer et un rôle mal tenu fait une image non aboutie. Chaque détail compte et une mèche de cheveux mal travaillée peut faire qu’une image n’atteigne pas le niveau recherché. Donc oui je travaille en équipe avec des gens choisi pour leurs qualités artistiques, professionnelles et humaines. C’est très important car quel que soit votre niveau photographique si un des membres de l’équipe fait défaut le final risque d’être gâché.
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Editorial SMART Magazine / Megève
Editorial PRestige International
Editorial 88 / Prestige international
Editorial 88 / Prestige international
Parle-moi d'un projet avec toi ?
Je réalise des campagnes de publicité, des éditos ou des projets perso à visée d’exposition. Chaque cas est différent mais la constante est l’ambiance générale qui est toujours bon enfant.
C'est toi qui gère le casting des modèles ? C'est quoi ton modèle type ?
Suivant les gens avec qui je travaille je gère toujours de près ou de loin le casting. Dans les projets éditoriaux le casting est fait soit par moi soit en relation avec le directeur artistique du magazine. Pour une marque tout dépend de l’image qu’ils veulent donner.
Je n’ai pas de modèle type... tout dépend du projet mais je ne travaille qu’avec des mannequins d’agence.
Raconte-moi une petite anecdote...
Il y en a pleins… comme je fais beaucoup de prises de vues en extérieurs on a droit à un véritable show de nos contemporains … je ne sais pas trop... je pourrais vous parler de la fois où un touriste a cru que la boite à lumière était un chauffage pour le mannequin… à l’accident d’une autoécole qui avait eu le regard attiré par le dos dénudé du mannequin, au shoot de 55 minutes pour 6 silhouettes dans le guetto de Kingston, à mon initiation aux différents thés par un marchand de meubles orientaux à Moscou grâce au retard d’un mannequin… aux chevaux sauvages de New forest qui courent le long de la voiture lorsque l’on se rendais sur un lieu de prise de vue… aux moustiques de suèdes qui ont adorés la viande de photographe français avec 50 piqures en 3h de shoot…
Tu travailles essentiellement sur quels logiciels ?
Mon logiciel de mail lolll. Après je travail comme tout le monde sur Photoshop et bridge. Je n’utilise pas lightroom qui ne correspond pas à mon besoin. Ensuite tout dépend... J’utilise parfois capture one ou les logiciels propriétaire d’hasselblad pour développer mes images en fonction du matériel de prise de vue utilisé.
En matière de traitement, comment définirais-tu ton style ?
J’avoue ne pas arriver à répondre à cette question... la parti photoshop du travail me gave profondément et je la délègue dans 98% des cas à des agences de retouche ou à des retoucheurs freelances de bon niveau. J’aime les noirs et blancs très contrastés et les couleurs vives ou très délavées... tout dépend de l’histoire que l’on raconte, de la marque, de la période de l’année et somme toute de la mode.
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Dossier de presse Paradis Latin
Campagne Jack Holt / Lyon
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Tu es plutôt Nikkon ou Canon ? Quel matériel utilises-tu ?
Je travaille au Canon mais également au Hasselblad et au mamiya
Tu organises des sessions Workshop, raconte moi comment ça se passe...
Je n’organise pas de workshop mais on m’en demande de temps en temps en France ou à l’étranger. Le programme dépend alors du souhait des organisateurs mais très souvent on me demande d’expliquer le fill in flash et toutes ses nuances du débouchage simple jusqu’à la nuit américaine. En général le workshop commence par une présentation de mon travail, de ma philosophie de prise de vue, un rappel technique assez rapide et un shoot de démo avant que les stagiaires se lancent dans les prises de vue. Je n’aime pas les considérations techniques trop longues car pour moi la photographie s’apprend d’abord par la pratique et le test.
La dernière parti consiste à expliquer ma manière de développer les images/ techniques de retouches et lecture/analyse des portfolios des stagiaires.
Des projets d'expositions ou de parution magazine ?
Une grosse expo qui devrait avoir lieu si tout ce passe bien fin 2013, courant 2014 sur un travail en commun avec lulu inthesky l’illustratrice et que nous avons maintenu secret depuis plus de trois ans. Une preview d’une image de cette expo devrait avoir lieu au palais de Tokyo courant juin.
Quels sont tes projets à venir ?
J’ai en chantier plusieurs dossiers importants aux états unis en Angleterre et en France mais je dois toute discrétion sur ces sujets à mes clients… désolé de ne pouvoir vous les faire partager plus avant.
Que peut-on te souhaiter pour la suite ?
Tout ce que vous voulez tant que cela rend notre vie à tous plus belle
Represented by Nelly Perlade - Artistic Agent nelly@nellyperlade.com
+33671045258
direct contact: +33675887653
http://www.isshophoto.com
http://isshodiary.tumblr.com
http://www.facebook.com/isshogaiPhotographer
Editorial Swimsuit Magazine / Mykonos
Part I
Photographe : Michel CASTELLANI
Alison
Cossenet
Elle vient tout juste de fêter ses 21 ans, originaire de Montpellier, elle vit aujourd’hui entre le sud et Paris. Elue Miss Languedoc, modèle, comédienne, photographe, voilà une femme qui a plus d’un tour dans son sac
et nous sommes ravis de vous la faire découvrir à travers son interview et un extrait de ses photos ...
Interview Modèle
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
-
JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe : Michel CASTELLANI
oucou Alison, c'est un véritable plaisir pour moi de te retrouver pour ce numéro de BackStage, on a eu l'occasion de travailler ensemble sur un projet et j'ai adoré ta personnalité.
Merci beaucoup ;) j’ai beaucoup apprécié de travailler avec toi et ton équipe
Quel âge as-tu et de quelle région es-tu ?
J’ai 21 ans et je suis originaire de Montpellier mais je vis maintenant sur Paris
Tu as un parcours atypique, je crois savoir que tu as commencé très tôt ton entrée dans le monde artistique, dis moi en plus...
Effectivement à ma sortie du collège j’ai commencé des études spécifiques dans la photographie ce qui m’a fait rentrer directement dans le monde artistique, j’ai toujours préféré être derrière mon appareil photo, mais je me suis très vite retrouvée devant. Comment es-tu venue à poser, raconte moi ton parcours ?
J’ai tout simplement commencé à poser pour mes camarades de classe, et à partir du moment où j’ai été Miss Languedoc, cela m’a ouvert beaucoup de portes dans le mannequinat et en tant que modèle. Ce fût un très bon tremplin pour moi.
C
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe : Frederick LEFORT
- Mua & coiffure: Chloé TABUSSE
Photographe : Vince ARTPROJECT
Mua & Coiffure : Chloé TABUSSE
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Pour toi, la photo c'est une sorte de thérapie ? Quels types de photos aimes-tu faire ?
Exactement c’est ma thérapie ! J’ai toujours beaucoup aimé les enfants, je suis donc photographe scolaire c’est à travers les enfants que je me retrouve, et surtout que je m’évade … je fais aussi beaucoup de mariage et d’événementiel ce qui me permet de rencontrer beaucoup de monde et de me vendre en tant que mannequin.
Comment se passe ta vie de modèle vis-à-vis de tes proches ?
Très bien, c’est pour ma famille que j’ai commencé à faire tout cela, ma petite sœur étant très fière de moi je n’ai pour le moment aucune raison d’arrêter. Ils me soutiennent et m’encouragent pour chaque nouveau projet.
Comment gères-tu la censure Facebook ?
Personnellement je ne fait pas de nu donc ça ne me dérange pas, après nous ne sommes plus à un téton près dans notre métier ! C’est une passion ou un métier… voir les deux ?
J’ai fait de mes deux passions, mes métiers, j’ai la chance de me réveiller le matin pour faire quelque chose que j’aime, tant bien devant que derrière un appareil photo !
Tu as été contactée par pas mal d'agence ? Quelques unes … il est important pour moi de ne pas avoir de «droits d exclusivités» car j’aime travailler directement avec mes clients aussi ! Comment choisis-tu les photographes avec qui tu poses ? Je regarde beaucoup l’évolution de leur travail, si c est ‘toujours’ pareil cela ne m’intéressera pas ou du moins beaucoup moins qu’une personne qui cherche l’originalité et de nouveaux clichés régulièrement afin d’évoluer. Quels sont tes photographes avec qui tu aimerais poser ?
Il y a beaucoup de bons photographes sur la cote d’azur avec qui je dois travailler… Photographe : Rémi M-Photographie
MUA et Collier : Virginie Roblin Maquilleuse
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
-
JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Tu aimes plus la photo Studio ou en extérieur ?
Je dirais en extérieur mais j’adore aussi le studio.
Raconte-moi une anecdote lors d'une séance photo ?
Pour une de mes premières séances photo à Paris nous étions deux modèles et le photographe a demandé à l’autre fille « d’aller mettre le vêtement qu’elle souhaitait », la fille est revenu nue. J’ai trouvé ça drôle ! Comment te prépares-tu pour une séance ?
J’ai une vie saine en général, je ne sors pas beaucoup et je suis attentive sur l’hygiène, je prépare donc mon ‘sac’ la veille, chaussures, lait corporel, et le reste selon le shoot prévu.
Tu es déjà tombée sur des demandes étranges ?
Bien sur … beaucoup de fétichistes !!!
Si tu avais des conseils à donner aux futurs modèles, tu leur dirais quoi ?
Que si elles veulent en faire leur «métier à temps plein» il faut s’accrocher et que cela reste assez éphémère je suis pour avoir un métier de sur à côté.
Je sais que tu as encore d'autres flèches à ton arc puisque tu es également comédienne. Exacte ! Mon premier court métrage viens tout juste de sortir, « vous êtes très jolie mademoiselle » un film de Jim avec de très bons acteurs tel que Julien Masdoua et Philippe Hassler, et des supers projets arrivent, mais chut pour l’instant ! BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
« Pour une de mes premières séances photo à Paris nous étions deux modèles et le photographe a demandé à l’autre fille « d’aller mettre le vêtement qu’elle souhaitait », la fille est revenu nue. J’ai trouvé ça drôle ! »
Photographe : Dov Tobali
Make up : Deborah Make Up Artist
Photographe : Matthieu SONNET
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe : Rémy PRÉVERT
- Make up : Mai-Thi NGUYEN
Et si on te proposait une télé réalité comme "Secret Story" ou "les Anges", tu ferais quoi ?
Pour l’instant cela ne m’intéresse pas du tout, je ne regarde même pas ce genre d’émission.
Quels sont tes projets à venir ?
Je pensais rentrer sur Montpellier en septembre … Mais c’est mal parti, je me plais beaucoup à Paris, le travail arrive de plus en plus et j’aime le fait de séparer ma vie pro (Paris) et perso (Montpellier) ! Que peut-on te souhaiter pour la suite ?
De la chance ! Merci beaucoup pour ce petit moment passé avec toi, plein de bonnes choses pour la suite et au plaisir de te retrouver sur un prochain BackStage Mag
www.alison-cossenet.book.fr
Page Facebook du court métrage :
www.facebook.com/
VousEtesTresJolieMademoiselle
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe : Vince Artprject - Coiffeuse : Chloé Tabusse
Photographe : Matthieu SONNET
Part II
17
TENDANCE MODE
Alexandra Reliant
L'été arrive à grands pas (si si, je vous jure qu'il faut y croire !) et la question du choix du maillot de bain se fait sentir. Comme chaque année nous allons l'acheter à la dernière minute et comme à chaque fois, le modèle que nous souhaitons ne se fait plus ou alors, il n'y a plus la bonne taille. Voici donc les marques qui cartonnent et les tendances à ne pas rater pour s'y prendre à l'avance et ne pas faire de fashion faux pas même en vacances. Comme nous l'ont montré les défilés au salon international du swimwear et de la lingerie à Paris, l'été 2013 est teinté de motifs, de couleurs électriques, de matières sculptantes, de coupes travaillées, de styles rétro et de glamour. Les imprimés jungle
Comme l'année dernière, le jungle est toujours d'actualité, mais cette fois, il se marie aux imprimés tropicaux et les motifs se mélangent à souhait. C'est le fameux mix and match !
Nous pouvons donc mélanger des imprimés zébrés en haut avec un bas à motifs feuilles tropicales, par exemple. Le tout est d'assumer et d'assortir les couleurs pour avoir un effets de bon goût. Le choix est vaste : motifs zébrés, léopards, python, fleurs, forêt amazonienne... l'effet sauvage est plus que jamais tendance ! Maillot de Bains, que va t'on porter cet été ? Le style rétro
Cette année on dit bienvenue à la culotte taille haute qui sera notre amie sur la plage et qui galbera nos formes avec délicatesse. L'idéal pour celles qui veulent sculpter leur corps et cacher leurs petits bourrelets. Effet pin up des années 50 garanti avec des coupes travaillées et modernes qui donneront on vrai look à votre tenue de plage. Les deux pièces bandeaux à volants façon Marylin Monroe sont aussi très tendances, à réserver aux poitrines menues car ils donnent un effet de volume . Les couleurs flashy
Le mot d'ordre : have fun ! Cet été permettez vous les effets de couleur : rose, jaune, vert, corail, bleu électrique ... le fluo s’immisce dans nos gardes robes pour un effet ultra frais et punchy. Pour celles qui ont déjà le teint hâlé cela mettra votre bronzage en valeur, pour les autres préférez des couleurs plus discrètes avec des touches de fluo. Le bleu marine , le blanc et le rouge sont aussi très tendances, pour un effet croisière chic. Le jaune est la couleur du moment, alors si vous avez le teint doré ou la peau noire n'hésitez pas cela vous donnera bonne mine instantanément , c'est une couleur très communicante qui donne la pêche. Pour les autres, prenez des jaunes pastels qui seront plus doux et qui tirent vers les couleurs froides pour mettre en valeur votre peau blanche façon Dita Von Tease. Le maillot une pièce
Exit le maillot de sport qui nous écrase la poitrine et nous fait une carrure de nageuse, aujourd'hui le une pièce est devenu un must have ! Il en existe maintenant de nombreuses sortes et il est très prisé par les It girls depuis quelques années. Il est parfait en forme bustier pour les filles qui ont une poitrine voluptueuses, élégant il cache les rondeurs et sait se faire très glamour. Pour les petites poitrines, les décolletés plongeants et les tissus plissés seront vos alliés et mettront votre silhouette à son avantage. Pour les couleurs soyez « so chic » en blanc, nude, noir ou marine. Si vous préférez le côté fun, choisissez la version multicolore version années 90 à Los Angeles. Il y en a pour tous les goûts et tous les styles.
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Le deux pièces
L'incontournable deux pièces reste le chouchou cette année en se déclinant dans tous les styles. Couleurs, formes, imprimés, frous-frous.... On le trouve souvent sous forme de push-
up pour donner des formes vertigineuses, notamment chez Victoria's Secret avec les fameux maillots bombshell. Les formes triangle sont bien pour maintenir les poitrines fortes ou habiller les épaules un peu trop carrées, les formes bustier sont très bien pour les petites poitrines. Le trikini
Toujours très tendance, pour celles qui n'ont pas froid aux yeux et qui assument leurs corps, le trikini reste une pièce maîtresse de l'été 2013 qui en jette un max !
Cette année la nuance est de le prendre asymétrique et ethnique pour un côté tribal chic . Les accessoires
Qui dit plage ou piscine dit forcément mode, aujourd'hui il est indispensable d'être lookée même en petite tenue. A nous donc les djellabas courtes, les tuniques et autres paréos. Cette année tout est permis et nous pouvons ressortir du placard nos paréos imprimés qui redeviennent très tendance. Ils peuvent se porter à la taille ou dans les cheveux pour un look 50's. Ce qui est important c'est de jouer avec la transparence avec des matières souples et légères mais également avec le crochet qui revient en force et donne un côté plein de douceur. Que ce soit une pièce ou deux pièces chacune peut trouver son style, alors n'hésitez pas à vous démarquer en portant des accessoires pour donner une touche très actuelle à votre maillot. Le top, avoir une ribambelle de bracelets et de bagues pour un look so fashion!
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Retrouver toutes les tendances modes d’Alexandra sur son blog :
http://lexa-fashionbeauty.tumblr.com
/
Abonnez-vous sur la page Facebook de Backstage Mag
et découvrez toutes les infos en exclusivité
https://www.facebook.com/backstagelemag
Vous souhaitez paraître sur un prochain Backstage Mag
et faire découvrir votre talent ?
envoyer votre candidature sur notre e-mail info@oliviermerzoug.com
avec vos coordonnées, lien de votre site ou book en ligne, une présentation rapide de vous et votre travail.
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Part III
© Stéphane Spatafora
Modèle : Alexandra aka Lexa Moore
MUA : Camille Lutz Mua
Hair Stylist : Skiinny HairStylistPRO
28
LES CONSEILS
make-up
Photographe © Stéphane Spatafora
Model © Cecile
Make Up © Elose Artist
Hairstylist © Skiinny Jack
Stylism © Tara Ziegfeld
Les conseils
d’Elose
MARIAGE L'amour est à la vie, ce qu'est le talent à la peinture, sans lui elle n'a de valeur, il la fait belle.
François Le Priol
Retrouver toutes les travaux d’Elodie Sevaux, Maquilleuse Professionnelle, sur son site :
http://www.elodiesevaux.com
/
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe © Stéphane Spatafora
Model © Leslie
Make Up © Elose Artist
Hairstylist © Skiinny Jack
Stylism © Tara Ziegfeld
Naturel, romantique, une mariée sublimée, c’est une mariée qui aura pris en compte sa carnation, la couleur de sa robe et celle de ses accessoires, elle se doit d’être lumineuse…
Un maquillage pastel est souvent de mise pour un mariage. Des couleurs tendres pour illuminer votre visage tout en douceur... Des couleurs discrètes et délicates comme le vert, le beige vont venir sublimer vos paupières. Ensoleiller votre visage de quelques perles nacrées pour irradier et unifier le teint, ourler les lèvres de rose dragée ainsi que vos ongles pour leur donner du relief. Hydrater tout d’abord votre peau à l'aide d'un soin adapté. Appliquez ensuite une base de maquillage pour fixer et d'augmenter la tenue de votre teint. Elle agira comme une source de lumière.
Déposez votre fond de teint fluide, n’hésitez pas à y apporter quelques touches de fond de teint irisé sur les pommettes pour apporter la lumière. Votre teint doit être frais, lumineux et naturel.
Pour cacher vos cernes, alliez avec un correcteur de la couleur de votre teint, si vous des rougeurs, camouflez les avec un correcteur vert.
Matifier votre peau avec une poudre compacte, elle va fixer le fond de teint et donner un fini velouté à la peau. Accompagnez d'un blush rosé ou abricoté, deposez un voile de poudre sur vos pommettes.
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
-
JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe © Stéphane Spatafora
Model © Ludivine
Make Up © Elose Artist
Hairstylist © Skiinny Jack
Stylism © Tara Ziegfeld
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Votre maquillage mariage doit mettre en valeur vos paupières, appliquez un fard nacré dans les tons pastel. Rosé, beige ou taupe, harmonisez en accord avec la couleur de vos yeux. Pour souligner votre regard, vous pouvez dessiner un trait à l'eyeliner, noir, brun ou gris, estompez-le légèrement. Vos sourcils sont trop fins ou clairsemés, maquillez-les à l'aide d'un crayon ton sur ton. Enfin, finissez avec un mascara waterproof et misez sur le noir, et votre regard est parfait même à l’épreuve des larmes.
Pour que votre maquillage mariage tienne toute la journée, appliquez d'abord un baume hydratant, puis un voile de poudre sur vos lèvres. Vous avez deux options : mettre en valeur les lèvres à l’aide d’un crayon, le fondre avec un rouge à lèvres satiné, celui ci tiendra toute la journée ou apporter simplement de la brillance avec un gloss, un rendu incroyable et une bonne hydratation.
Pensez à mettre en valeur le décolleté, vous pouvez le maquiller avec une poudre nacrée ou appliquer une huile légèrement pailletée.
Pour afficher un visage lumineux et frais jusqu'au soir, Emportez dans votre sac une poudre matifiante pour corriger les brillances éventuelles, votre rouge à lèvres ou votre gloss avec vous afin d'en remettre de temps en temps. Mon conseil : Opter pour un maquillage léger pour la journée et apporter une touche de poudre irisée à votre regard pour donner un esprit plus chic et visible le soir.
Photographe © Stéphane Spatafora
Model © Cecile
Make Up © Elose Artist
Hairstylist © Skiinny Jack
Stylism © Tara Ziegfeld
Photographe © Stéphane Spatafora
Model © Ludivine
Make Up © Elose Artist
Hairstylist © Skiinny Jack
Stylism © Tara Ziegfeld
WWW.OLIVIERMERZOUG.COM
E-MAIL : INFO@OLIVIERMERZOUG.COM
I TEL.: 06 19 34 40 93
OLIVIER MERZOUG
[PHOTO]GRAPHER PARIS
Formule
Discover
100 €
5 photos retouchées
en haute et basse définition
Durée de la séance : 45mn
Shooting en intérieur ou en extérieur
Style ou thème : Mode, Portraits, Glamour, Lingerie, Nu artistique
Réservez votre séance
NOUVELLE FORMULE
PHOTOGRAPHE DE MODE, REALISATION DE BOOK MODELES PROFESSIONNELS ET AMATEURS, BOOK AGENCE, PACKSHOT, MARIAGES ET EVENEMENTIELS
Métal
Project
by Jimmy Rodriguez
Photographe : http://www.jimmy-rodriguez.book.fr
/
Mannequin : http://www.alina-mirica.book.fr
/
Make-up/Hair : http://www.sb-makeup.book.fr
/
Stylism : http://www.a-zajakala.book.fr
/ et http://paloma-casile.tumblr.com
/
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Part IV
Le Mexique
Nous sommes au mois de juillet. J’avais prévu de vous faire visiter un pays au climat tempéré pour calmer vos ardeurs de plagistes en avance et votre tendance honteusement je-m’en-foutiste au bureau… mais vu qu’on s’est retrouvé ces deux derniers mois à re-booster les radiateurs et à se planquer sous les parapluies (Ô doux printemps, mets-nous ça dans les dents !), j’ai eu pitié de nous. Du coup, on change tout : on part au Mexique. Caramba !
Par Philip Conrad
lantons le décors, à défaut de planter le parasol :
le Mexique est un grand pays (presque 4 fois la France), complexe (31 Etats et un district fédéral) et passionnant à visiter. En tant que photographe, c’est même une destination qu’on ne peut ignorer tant les sujets y sont denses et variés. Vous pourrez y faire de saisissants paysages : forêts, montagnes, plages de rêves, grottes sous-
marines, semi déserts, et topographies parfois chaotiques (le pays est sujet aux tremblements de terre). Et si vous êtes plutôt amateur de portraits ou de reportages sociétaux, vous n’êtes pas loin du paradis non plus : entre la mégalopole grouillante et colorée de Mexico, les villages de paysans qui semblent vivre comme il y a un siècle, les temples mayas et les pyramides aztèques, les zones où habitent en reclus les groupes indigènes, les côtes touristiques où l’alcool et la musique coulent à flots et le ballet macabre auquel se livrent chaque semaine les groupes de trafiquants de drogue et la police du pays… vous ne saurez plus où donner de la tête ! Avant de vous lancer dans l’aventure, il est tout de même bon de se remémorer certains détails par rapport à la drogue justement. Toute 14eme puissance économique mondiale qu’elle est, cette nation n’en reste pas moins totalement gangrénée par les guérillas et les règlements de comptes liés à ce trafic. A cet égard, le Mexique peut être considéré comme un pays dangereux. Le sport national des mexicains chaque matin en achetant leur journal est de deviner combien de morts y seront dénombrés (lors de ma première journée à Mexico par exemple, 11 assassinats avaient eu lieu dans la nuit). Les groupes de dealers se livrent à une guerre de territoires sans merci, ils sont nombreux et lourdement armés. La police parvient parfois à juguler leurs actions, aidée par l’armée sur certaines opérations sensibles (50 000 militaires en renfort depuis 2006). P
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Les policiers n’aiment pas du tout être photographiés car s’ils sont identifiés, les représailles sur les familles sont monnaie courante. De plus, ils sont très mal payés si l’on songe aux risques parfois insensés qu’ils doivent prendre. Le Mexique consomme pour plus de 800 millions de dollars de drogue par an et chaque kilo de cocaïne vendu aux Etats Unis rapporte 95 000 dollars aux cartels mexicains. Le salaire d’un policier, lui, oscille entre 75 et 300 dollars par mois. Pas besoin d’en dire davantage pour comprendre, voire accepter, la corruption qui règne au sein des forces de l’ordre (je me suis moi-même fait plumer copieusement pour un feu rouge que j’aurais soi-disant grillé alors qu’il n’y avait pas de feu sur le tronçon). Mais ne discutez pas. Obtempérez. Un seul conseil quand même : mettez votre argent liquide à plusieurs endroits différents et n’en sortez qu’une partie si vous vous faites assaisonner lors d’un contrôle.
Ces quelques recommandations de bases évacuées, vous allez maintenant pouvoir profiter pleinement de votre voyage photographique. Si vous aimez l’authenticité, voici une astuce qui vient là encore de mon vécu : demandez à votre hôtel de vous trouver un chauffeur particulier. Négociez ensuite avec ce dernier le prix pour vous transporter durant plusieurs jours et vous amener dans des endroits en dehors des zones touristiques. Demandez-lui d’aller dans des villages où il n’y a rien à voir. Dites-lui que vous vous intéressez aux gens, aux vrais, à leur vie et leurs habitudes. Le prix que vous paierez à ce chauffeur sera vite oublié à votre retour en France. Pas les photos que vous aurez faites. En outre, il sera tellement fier de vous faire découvrir le patrimoine et la réalité de son pays qu’il ne comptera pas ses heures pour vous. Et là, c’est le bonheur… Ce mois-ci, j’aurais pu vous faire 80 pages de photos sur Backstage (c’est Olivier qui aurait été content, tiens !).
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Vous risquez par ailleurs d’être surpris par la politesse des mexicains. Personnellement en tous cas, c’est une chose à laquelle je ne m’attendais pas foncièrement. Mais je crois qu’avec les japonais et les indonésiens, c’est le peuple qui tient le haut du pavé en la matière. Chez eux, quelqu’un qui ne dit pas « bonjour, merci et au revoir » est très mal vu. Même sous leurs traits un peu épais et leur allure parfois grossière, ils mettent un point d’honneur à demeurer courtois. C’est par exemple en cela qu’ils n’apprécient que modérément les américains, qui viennent en vacances chez eux comme en terrain conquis. En revanche, ça ne les empêche pas de continuer à fantasmer sur l’ « american way of life », le grand frère du Nord représentant toujours l’eldorado et le démon à la fois. On regrettera à cet effet l’emprise que peuvent justement avoir les USA sur ce splendide pays, qui a depuis longtemps troqué le sombrero pour la casquette Nike, le mezcal pour la Budweiser et le guacamole maison pour les hamburgers surgelés. Les premiers continuent de fonctionner grâce aux touristes, les seconds rythment la vie des mexicains. Il est d’ailleurs à noter qu’avec un tel régime alimentaire, les mexicaines sont… comment dire… peu avenantes en terme de silhouette (je parle toujours sous ma houlette de photographe, bien sûr !). Inutile en tous cas d’espérer faire un sujet sur les sosies de Salma Hayek là-bas ; on n’en trouve pas. Mais il y aurait encore tant à dire sur le Mexique ! Ce petit texte n’est qu’un avant-goût et les photos qui l’accompagnent que de simples extraits de mon périple. Mais si l’on suit les quelques conseils de sécurité (et si l’on n’est pas sujet permanent à la scoumoune !), c’est un pays incontournable pour le photographe. Ses richesses géographiques, culturelles et ethniques en font une destination focus, un coin de la planète sur lequel on peut zoomer sans complexe. Hasta la vista, baby !
www.philipconrad.com
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Part V
Photographer: Lénaïc Sanz - Modèle : Ayumi
Originaire de l’Ile de la Réunion, elle vit depuis 3 ans à Paris. Elle a déjà travaillé avec de grands photographes parisiens et à travers la france. Nous sommes ravis de vous la faire découvrir à travers son interview et un extrait de ses photos ...
Interview Maquilleuse
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
-
JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Guennadi Ivanov-Kuhn
Model : Lou Tombe
Mua/Hair : Ayumi Jade
1
onjour Ayumi, de quelle région es-
tu ?
Bonjour, je suis originaire de l’Île de la Réunion et de l’Île Maurice. Ca fait bientôt 3 ans que je suis à Paris, j’ai quitté mon île pour un faire bout de chemin dans la capitale de la mode. Tu as fait une formation bien spécifique pour devenir maquilleuse ? Un parcours assez long pour en arrivé au maquillage, j’ai fait 4 ans de communication graphiques, 1 an au Beaux-Arts à La Réunion. J’avais faits un dossier pour l’Esma en photographie à Montpellier et un dossier pour une école de maquillage à ITM puis j’ai joué à pile ou face et me voilà à Paris.
C’est une passion ou un métier, voire les deux ? Je porte un grand intérêt à tout se qui touche au milieu artistique, mais le maquillage est le domaine avec lequel j’ai le plus d’affinités, j’espère vraiment pouvoir progresser et m’épanouir dans cette discipline, faire toujours de nouvelles rencontres.
As-tu des conseils pour ceux et celles qui veulent le devenir ? De s’accrocher et d’avoir un très bon carnet d’adresse. Il faut du temps pour faire son trou comme on dit.
B
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
-
JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe : Lau Hi - Modèle: Michelle Xavier - Créatrice Vêtements: Ana Gross - MUA/Hairs : Ayumi Jade - Assistante: Sam Estrella
Photographe Nathan Alliard
Modèle : Oline@Metropolitan
Stylisme : Marine Souq
Hair : Flavien Heldt
Make-Up: Ayumi Jade
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Model : Mad Jost - Photographer : Katherline Lyndia II - MUA : Ayumi Jade Creation - Hair stylist : Romain Couderchon - Designer : SODA - Assistant of Lighting : Eric Chieze
En tant que maquilleuse indépendante, comment trouves-tu tes projets ou contrats ?
La moitié de mes contrats je les ai eu grâce aux modèles avec qui je travail, le bouche à oreille et un démarchage un peu plus traditionnel à base de mails que j’envoie aux photographes.
Quels types de maquillage aimes-tu réaliser ? J’ai 3 types de make-up que j’aime faire :
le make-up naturel est lumineux et plein de fraîcheur pour que les gens s’aiment naturellement. Les make-up beauté fait le plus beau classique comme le somky-eye et les lèvres rouges. Le make-up artistique pour un peu plus de folie et de rêve.
Je n’ai pas de préférence pour un type de make-up tout dépend du contexte de ceux que le photographe demande.
Y a-t-il des choses que tu aimerais expérimenter ? Y a trop de chose que j’aimerai faire, mais il me faudrait au moins 7 vies ou plus pour tout faire et apprendre. Comment prépares-tu une séance ? Je demande toujours les books des modèles et les planches d’inspiration.
Mais toute les séances de shooting ou autres j’aime et j’adore faire des massages du visage de tous mes modèles du moins quand je peux car des fois ce n’est pas évident à l’extérieur ! C’est important pour moi que la modèle soie détendue pour les séances de photos.
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
© Lau Hi - Modèle: Mariane Pinheiro @ Mademoiselle Agency
MUA/Hair: Ayumi Jade Création - Créatrice des vêtements : Ana Gross - Assistante: Sam Estrella Photo 1 : Photographe : Franck Gomez - Modéle : Deborah Ghys - Assistant : Maxime Cuzin - Make-Up / Hair : Ayumi Jade
Photo 12: Photographe : Nathan Alliard - Modèle : Delphine Mari - Styliste : Marine Souq - Hairs : Raphaël M - Make-Up : Ayumi Jade
Styliste la petite poupee noire : Linda Calmels
Make-Up / Hair : Ayumi Jade
Modèle : Eva
Photographer : Katherline Lyndia
Model : Albine Modèle
MUA : Ayumi Jade Création
Hair stylist : Romain Couderchon
Assistant of lighting : Eric Chieze
Stylist : HA ( Vietnam )
Y a t il des maquilleuses ou maquilleurs que tu admires particulièrement ? J’admire tous les maquilleurs(ses), les professeurs qui m’ont appris ce métier incroyable, j’espère arriver à leur niveau un jour, j’y travail en tout cas.
Tu travailles essentiellement avec des photographes ou sur d’autres projets, comme le cinéma ou la télévision ? Essentiellement oui, des tests d’agence, édito, look book ... etc. Mais il m’arrive parfois de bosser sur des clips aussi. Je prends les projets les plus intéressent mais je travaille beaucoup avec les photographes en effet.
Tu as une anecdote à nous raconter sur un de tes projets ? Avec mes massages du visage avant chaque maquillage j’ai réussi à faire s’endormir une modèle.
Tu préfères la photo en studio ou en extérieur ? J’ai une préférence pour le studio, mais j’aime l’extérieur aussi .
En dehors d’être maquilleuse, je sais que tu prends plaisir à prendre des photos, raconte moi cette nouvelle expérience
Oui j’aime la photo depuis toute petite, mais c’est au beaux arts que j’ai réellement put découvrir cette discipline. Aujourd’hui j’utilise la photo dans mon travail pour faire des photos de backstage, mais aussi pour avoir un regard sur mon travail.
Quels sont tes projets à venir ?
Mais projet avenir, faire une exposition de mes illustrations, peu être pas la suite combiner mes illustrations et la photographie est plein d’autres projets secrets !
Que peut-on te souhaiter pour la suite ?
Avoir plein de contrat, plein de belles rencontres et les que les gens me laissent ma chance. Je remercie tous les gens qui m’ont laisse la chance de travail auprès d’eux, modèles, photographes et deux maquilleuses qui se reconnaîtront <3
«Vive la Vie Est les Belles Rencontres & Les Rêves» rester positif en toute circonstance. Un grand merci Oliver ^^.
www.ayumicreation.book.fr
BACKSTAGE MAG - DANS LES COULISSES DE LA PHOTO & DE LA MODE
- JUIN-JUILLET-AOUT 2013
Photographe : Jimmy Rodriguez - Modèle: Lucie - Make up : Ayumi Jade
Coiffure : Skiinny Jack - Stylisme : Sebastien Payen
Photographer : Dphotography Dantelespagnol - Modèle : Leslie Grillot Make-up / Habilleuse : Ayumi jade
Photographer : Olivier Merzoug
Model : Natascha Bintz
Paraître dans BACKSTAGE MAG
(version en ligne)
100 euros pour 1 numéro
(Format pleine page ou double page)
240 euros (
au lieu de 300 euros
)
pour 3 numéros
(Format pleine page ou double page)
480 euros (
au lieu de 600 euros
)
pour 6 numéros
(Format pleine page ou double page)
Pour toutes demandes d’informations ou réservation
info@oliviermerzoug.com
Retrouvez toutes les informations sur :
https://www.facebook.com/backstagelemag
Toute reproduction des textes, photos, graphismes publiés dans ce magazine est interdite. Les documents transmis impliquent l'accord de l'auteur pour publication. Nous ne sommes pas tenus responsables du contenu des informations publiées dans ce numéro.
DANS LES COULISSES DU MONDE DE LA PHOTO & DE LA MODE
Автор
Tyrion
Документ
Категория
Дизайн и искусство
Просмотров
76
Размер файла
48 221 Кб
Теги
Франция, creative, фото, photo, photo shooting, backstage, 2013, постобработка, magazine, съемки
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа