close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

2885.Mots invariables

код для вставкиСкачать
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Министерство образования и науки Российской Федерации
Федеральное государственное бюджетное образовательное
учреждение высшего профессионального образования
«Оренбургский государственный университет»
Л.Г.Чапаева
MOTS INVARIABLES
Рекомендовано Ученым советом федерального государственного бюджетного
образовательного
учреждения
высшего
профессионального
образования
«Оренбургский государственный университет» в качестве учебного пособия
для студентов, обучающихся по программам высшего профессионального
образования по направлению подготовки 035700.62 Лингвистика
Оренбург
2013
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
УДК 811.133.1’36(075.8)
ББК 81.471.1-2я73
Ч 19
Рецензент – доцент, кандидат филологических наук Н.М.Собчакова
Ч 19
Чапаева, Л.Г.
Mots invariables : учебное пособие / Л.Г.Чапаева; Оренбургский гос.
ун-т. – Оренбург: ООО ИПК «Университет», 2013. – 125 с.
Учебное пособие содержит материал для развития умений
самостоятельной работы студентов при изучении неизменяемых частей речи
французского языка.
Пособие состоит из шести разделов. Первые четыре раздела посвящены
особенностям употребления наречий, предлогов, союзов и междометий.
Пятый раздел содержит обобщающие упражнения, направленные на
идентификацию вышеназванных частей речи и их использование в различных
ситуациях общения. В шестом разделе представлены ключи к наиболее
сложным упражнениям.
Пособие предназначено для бакалавров направления подготовки
035700.62 Лингвистика, профиль подготовки «Перевод и переводоведение» и
«Теория и методика преподавания иностранных языков и культур» при
изучении дисциплины «Практическая грамматика французского языка».
УДК 811.133.1’36(075.8)
ББК 81.471.1-2я73
© Чапаева Л.Г., 2013
© ОГУ, 2013
2
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Содержание
Введение……………………………………………………………………………...
6
1 Les adverbes………………………………………………………………………...
10
1.1 Généralités………………………………………………………………………..
10
1.2 Formation…………………………………………………………………………
10
1.3 Valeurs et emplois...................................................................................................
14
1.3.1 Les adverbes de temps.........................................................................................
14
1.3.2 Les adverbes de lieu.............................................................................................
15
1.3.3 Les adverbes de manière......................................................................................
16
1.3.4 Les adverbes de quantité et d’intensité................................................................
18
1.3.5 Les adverbes d’interrogation et d’exclamation....................................................
24
1.3.6 Les adverbes d’affirmation et de négation...........................................................
24
1.3.7 Les adverbes de probabilité..................................................................................
25
1.3.8 Les adverbes de liaison........................................................................................
25
1.3.9 Cas particuliers.....................................................................................................
26
1.4 Les degrés d'intensité de l'adverbe..........................................................................
26
1.5 La place de l’adverbe..............................................................................................
27
1.6 Pour l’autocontrôle..................................................................................................
29
1.7 Exercices.................................................................................................................
29
2 Les prépositions…………………………………………………………………….
48
2. 1 Généralités.............................................................................................................
48
2.2 Emplois et valeurs...................................................................................................
52
2.2.1 La préposition «à»................................................................................................
52
2.2.2 La préposition «de»……………………………………………………………..
54
2.2.3 La préposition «en»……………………………………………………………..
56
2.2.4 La préposition «dans»…………………………………………………………..
60
2.2.5 La préposition « sur »…………………………………………………...............
61
2.2.6 La préposition «sous»…………………………………………………...............
63
3
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
2.2.7 La préposition «par»…………………………………………………………….
63
2.2.8 La préposition «pour»…………………………………………………………..
64
2.2.9 La préposition «avec»…………………………………………………………..
65
2.2.10 La préposition «sans»………………………………………………….............
66
2.2.11 La préposition «contre»………………………………………………………..
67
2.2.12 Les prépositions «vers» et «envers»……………………………………...........
67
2.2.13 Les prépositions «avant» et «devant»…………………………………............
68
2.2.14 Les prépositions «entre» et «parmi»……………………………………..........
68
2.2.15 Les prépositions «dès» et «depuis»……………………………………............
69
2.2.16 «À cause de» et «grâce à»………………………………………………..........
69
2.2.17 Quelques locutions prépositionnelles………………………………………….
70
2.2.18 Répétition ou effacement de la préposition……………………………………
70
2.2.19 Verbes et prépositions…………………………………………………………
71
2.2.19.1 Verbes suivis directement d'un infinitif………………………………..........
71
2.2.19.2 Verbes suivis de la préposition «à» devant l'infinitif......................................
73
2.2.19.3 Verbes suivis de la préposition «de» devant l'infinitif…………………........
75
2.2.20 Verbes suivis d'un nom………………………………………………………..
77
2.2.20.1 Verbes suivis d’un complément d'objet direct (sans préposition)……….......
77
2.2.20.2 Verbes suivis d'un complément d'objet indirect introduit par «à»……..........
78
2.2.20.3 Verbes suivis d'un complément d'objet indirect introduit par «de»……........
78
2.3 Questions pour l’autocontrôle.................................................................................
78
2.4 Exercices.................................................................................................................
80
3 Les conjonctions.........................................................................................................
99
3.1 Généralités………………………………………………………………………...
99
3.2 Les conjonctions de coordination…………………………………………………
100
3.3 Les conjonctions de subordination……………………………………..................
101
3.4 Pour l’autocontrôle……………………………………………………..................
103
3.5 Exercices………………………………………………………………………….
104
4 Les interjections…………………………………………………………………….
109
4.1 Généralités………………………………………………………………………...
109
4
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
4.2 Divisions des interjections……………………………………………..................
109
4.3 Forme des interjections…………………………………………………………...
110
4.4 Orthographe et emploi de quelques interjections....................................................
111
4.5 Remarques sur l’emploi des interjections………………………………...............
112
4.6 Pour l’autocontrôle……………………………………………………..................
113
4.7 Exercices.................................................................................................................
113
5 Révision……………………………………………………………………………..
117
6 Corrigés……………………………………………………………………………..
118
6.1 Conjonctions………………………………………………………………………
118
6.2 Interjections……………………………………………………………………….
120
6.3 Révision…………………………………………………………………………...
124
Список использованных источников………………………………………………
125
5
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Введение
Учебное пособие «Mots invariables» предназначено для самостоятельной
работы бакалавров лингвистики, изучающих курс практической грамматики
французского языка.
Целью
настоящего
пособия
является
формирование
грамматической
компетенции студентов, базирующейся на знании структуры французского языка и
умении понимать и выражать мысли в процессе распознавания и производства
грамотно сформулированных предложений.
Материалы пособия знакомят студентов с грамматическим материалом, в ходе
которого они осваивают ориентиры для распознавания неизменяемых частей речи;
учат применять их на практике в различных учебных ситуациях общения,
обеспечивая формирование речевых грамматических умений и, тем самым,
развивают реальную коммуникативную компетентность.
В результате освоения материала, представленного в учебном пособии,
бакалавр будет знать особенности употребления наречий, предлогов, союзов и
междометий в различных типах фраз и текстов; научится применять их в практике
профессиональной коммуникации, пользоваться ими в соответствии с требованиями
речевой ситуации или контекста.
Поскольку данные
разделы грамматики предлагаются
студентам
для
самостоятельного изучения, при составлении пособия был выбран дедуктивный
метод в рамках эксплицитного подхода в формировании грамматической
компетенции.
Первый этап – ознакомление – реализуется в процессе изучения правил и
примеров. Материал представлен в лаконичной форме на основе аутентичных
текстов, отражающих грамматическую норму современного французского языка.
Вместе с тем в отдельных рубриках представлены исключения из правил,
устойчивые словосочетания, а также выражения, используемые в разговорном
языке. Каждое значение сопровождается примерами, наглядно иллюстрирующими,
6
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
как та или иная часть речи функционирует в различных контекстах. Изучение
правил завершается вопросами для самоконтроля понимания изученного.
Второй этап – тренировка – включает упражнения на идентификацию
грамматических
явлений,
отработку
изолированных
формальных
операций,
подстановочные и трансформационные упражнения на уровне фраз.
Третий этап – речевая практика – организуется на базе переводных
упражнений и практических заданий разного рода, в которых языковые и речевые
грамматические навыки и умения начинают функционировать в составе более
сложных систем речевых умений: аудирование, чтение, говорение, письмо.
Настоящее пособие направлено, в основном, на реализацию первого и второго
этапов в формировании грамматических умений и навыков. Речевая практика
студентов осуществляется на практических занятиях при изучении дисциплин
«практический курс французского языка», «практикум по культуре речевого
общения», «культура иноязычного письменного общения», «основы письменной
коммуникации».
Пособие состоит из четырех разделов, посвященных неизменяемым частям
речи: наречию, предлогу, союзу и междометию. Имеется также обощающий раздел,
в котором представлены упражнения на основе аутентичных текстов, содержащих
задания по всем изученным частям речи. К наиболее сложным упражнениям
имеются ключи.
При изучении раздела «Наречие» следует обратить особое внимание на
употребление наречий, близких по звучанию, но имеющих разное значение и разные
сферы применения: bientôt / bien tôt, très / trop, plutôt / plus tôt, aussi / si, en ce
moment / à ce moment и другие.
Второй раздел – «Предлог». Роль предлогов во французском языке более
значима, чем в русском. Это объясняется аналитическим строем французского
языка, где связи слов в предложениях выражаются не при помощи изменения самих
слов, а посредством широкого использования служебных частей речи, в основном,
предлогов.
7
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Необходимо учитывать тот факт, что наиболее распространенные предлоги
французского языка многозначны. Так, предлог «à» может вводить дополнение к
глаголу, существительному, местоимению, наречию. Он может обозначать
временные отношения, направление движения или местоположение предмета,
различные характеристики – принадлежность, образ действия, назначение, способ
функционирования и др.
Значительные затруднения у студентов вызывают предлоги близкие по
значению, но употребляемые в разных ситуациях общения. Такие предлоги
представлены парами, например, devant-avant, dès-depuis и др.
Изучая предлоги, которые употребляются со словами, обозначающими
географические объекты, студентам необходимо актуализировать знания и умения,
полученные при изучении темы «род существительных собственных».
Одним
из
важнейших грамматических навыков является
правильное
употребление вербальных конструкций. Речь идет о глаголах, имеющих дополнения
с предлогами à и de, которые необходимо отличать от беспредложных конструкций,
особенно в тех случаях, когда управление аналогичных глаголов в русском и
французском языках не совпадает, например aider qn à faire qch во французском
языке и помогать кому-либо делать что-либо в русском. Представленные перечни
таких глаголов позволят студентам нивелировать отрицательные последствия
интерференции русского языка.
При изучении третьего раздела «Союз» особое внимание уделяется
сочинительным союзам, подчинительные союзы только перечислены. Это связано с
тем, что более подробно значение и употребление подчинительных союзов
рассматривается в других разделах грамматики, посвященных глагольным временам
и типам придаточных предложений.
В четвертом разделе представлен материал по употреблению междометий. Эта
тема практически никак не освещается в учебниках по грамматике французского
языка. Настоящее пособие содержит классификацию междометий, описывает
особенности орфографии и употребления наиболее распространенных междометий.
8
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Упражнения, предлагаемые студентам, разнообразны по тематике и разного
уровня сложности. Их последовательность отвечает дидактическому принципу
доступности.
В пособии использованы следующие условные обозначения:
► – пример, иллюстрирующий правило;
– информация, содержащая исключения из правил;
– информация об устойчивых выражениях и фразах, употребляемых в
разговорной французской речи;
– к упражнению имеется ключ.
Пособие предназначено бакалаврам лингвистики, а также может быть
использовано для студентов филологических и неязыковых специальностей,
изучающих французский язык как первый или второй иностранный, для учащихся
старших классов школ с углубленным изучением французского языка. Пособием
могут пользоваться все желающие совершенствовать свои знания французского
языка, независимо от возраста и степени обученности.
9
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
1 Les adverbes
1.1 Généralités
L’adverbe est un mot invariable qui se place auprès d'un adjectif ou d'un verbe ou
d'un autre adverbe et qui, sans en changer le sens, sert à modifier ces mots en ajoutant une
précision, une nuance particulière.
► Elle est très gentille (modifie l'adjectif).
► Elle travaille beaucoup (modifie le verbe).
► Vous mangez beaucoup trop (modifie un autre adverbe).
Comparez: Tu chantes ; tu chantes bien; tu chantes merveilleusement bien. L'action
de chanter est toujours la même, mais l'adverbe a ajouté une appréciation.
L'adverbe fonctionne souvent comme complément circonstanciel de temps, de lieu,
de manière.
► On le voit partout (= dans tous les endroits).
► Il a répondu méchamment (= avec méchanceté).
II peut servir aussi de mot de liaison.
► Il s'est lavé les mains et après il s'est mis à table.
Un adverbe peut être formé d'un seul mot (silencieusement) ou d'un groupe de mots,
dans ce cas; on l'appelle locution adverbiale (en silence).
1.2 Formation
Les adverbes sont d'origines et de formations très diverses. Ainsi on peut trouver
des:
1 Formes simples : bien, mal, hier, là, loin, mieux, moins, plus, puis, tant, tard,
tôt, très .
2 Formes soudées ou non : bientôt (adverbe bien + adverbe tôt), longtemps
(adjectif long + nom temps), dedans (préposition + préposition), au-dessous (préposition
+ adverbe), autrefois, toujours (déterminant + nom), naguère (verbe il n'y a + adverbe
guère), de bonne heure, tout à fait (locutions adverbiales) ;
10
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
3 Formes dérivées : le suffixe -ment est ajouté à l'adjectif au féminin. C'est la
catégorie la plus nombreuse .
► général → générale → généralement ;
► certain → certaine → certainement ;
► naturel → naturelle → naturellement ;
► vif → vive → vivement .
Mais on trouve le suffixe -ment ajouté à un adjectif féminin sous la forme -ément :
► profond → profonde → profondément ;
► intense → intense → intensément ;
► énorme → énorme → énormément ;
► précis → précise → précisément.
Mais le suffixe -ment s'ajoute à l'adjectif masculin terminé par une voyelle
accentuée :
► poli → poliment ;
► vrai → vraiment ;
► modéré → modérément ;
► assuré → assurément.
Mais (exception de l'exception) l'adverbe est formé sur un adjectif féminin terminé
par une voyelle et, contrairement à la règle, il garde le «e» du féminin :
► gai → gaie → gaiement.
Il peut rappeler la présence du «e» final sous la forme d'un accent circonflexe :
► assidu → assidue → assidûment.
Attention aux adverbes suivants!
Quelquefois, la dérivation se fait sur une forme plus ancienne de l'adjectif, une
forme qui n'existe plus. Ainsi, sur l'adjectif grave, on a gravement.
► Elle est gravement malade.
Mais on a aussi un autre adverbe formé sur un adjectif, grief, qui n'existe plus →
grièvement.
Ces deux formes coexistent, mais grièvement ne concerne que les blessures
corporelles.
11
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Elle est grièvement blessée.
L'adjectif bref donne un adverbe irrégulier, formé en réalité sur un ancien adjectif
brief → brièvement ( brèvement n'existe pas).
► Il a fait brièvement l'exposé de la situation.
L'adjectif gentil / gentille donne un adverbe irrégulier → gentiment.
► Elle a gentiment proposé de m'aider.
À l'expression adverbiale chaque jour correspondent deux adverbes plus rares:
quotidiennement et journellement.
Observez que l'adverbe en -ment formé sur des adjectifs qui se terminent par le
suffixe -ent ou -ant se modifie et donne :
-ent → -emment (exception lent qui donne régulièrement lentement) et
-ant → -amment.
► prudent → prudemment ,
► évident → évidemment ,
► constant → constamment ,
► courant → couramment.
Les deux suffixes -emment et -amment se prononcent de la même façon : [ama].
Notez bien que, dès que vous entendez [ama], vous devez écrire 2 «m».
Tous les adjectifs ne forment pas automatiquement un adverbe en -ment. Dans ce
cas-là, on utilise une expression adverbiale formée de la préposition avec + nom, en
+ nom ou adjectif ; ou on utilise : d'une (de) façon + adjectif, d'une (de) manière
+ adjectif (et non dans une façon, dans une manière).
► optimiste → d'une façon, d'une manière optimiste, avec optimisme ,
► charmant → d'une façon, d'une manière charmante ,
► silencieux → silencieusement , mais on peut dire aussi → en silence ,
► vain → vainement, mais on peut dire aussi → en vain.
12
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Quelques adjectifs courts, souvent monosyllabiques, peuvent accompagner un verbe
et devenir adverbes, donc invariables. Ils constituent avec ce verbe des sortes de locutions:
avoir chaud, avoir froid, etc.
Comparez :
► La tarte est bonne et délicieuse.
Cette tarte sent bon !
► I Cette robe est trop chèr.
Cette robe coûte trop cher.
► L'eau est claire, on voit le fond.
Je vois clair maintenant, tu te moques de moi.
À ces adverbes dérivés d'adjectifs correspondent des adverbes en -ment, mais qui
sont utilisés avec un sens différent.
Comparez :
► Elle chante faux. (= elle ne chante pas la note juste, la bonne note)
► Ils ont accusé faussement cet homme. (= l'accusation est contraire à la vérité)
► Tu as vu juste. (= avoir raison)
► Il chante juste. (≠ faux)
► Pierre ? Justement le voilà ! (= précisément le voilà)
► Elle parle bas. (= on ne l'entend pas)
► Elle s'est conduite bassement dans cette affaire. (= d'une façon déshonorante)
► Parle plus fort, je n'entends rien. (= parler fort ≠ parler bas)
► II a affirmé fortement qu'il était innocent. (= avec force, avec assurance)
► Au cours d'un pique-nique, on mange souvent froid. (= le repas n'est pas chaud)
► Il nous ont reçus très froidement. (= d'une manière peu aimable)
► Elle s'est arrêtée net. (= brusquement)
► Je vais nettement mieux. (= d'une manière évidente, visible)
Ne confondez pas vite et rapide» . Vite est un adverbe et non un adjectif.
► Elle parle vite, il court vite (= rapidement)». Fais vite...
13
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Inversement, quelques adverbes très courants s'utilisent parfois comme adjectifs tout
en restant invariables.
► Les professeurs sont souvent debout devant leurs élèves.
► Les amis sont restés ensemble toute la soirée.
► Ce n 'est pas la peine de courir, les voleurs sont loin maintenant.
► C’est très bien (= c'est très satisfaisant).
► Ce n'est pas bien d'agir ainsi (= ce n'est pas moral...).
► Cet homme est encore bien pour son âge (= encore beau). •
► C’est une fille bien ! (= qui a des qualités morales).
► Cette chanson n'est pas mal (= est assez bonne).
Il y a des formes dérivées d'une autre langue.
Dérivés du latin: ex aequo (à égalité), a priori (au premier abord, sans avoir
vérifié), a posteriori (après avoir fait l'expérience), a fortiori (a plus forte raison), vice
versa (réciproquement) ;
Dérivés de l'italien : toutes les expressions musicales (allegro, moderato, piano,
moderato cantabile).
1.3 Valeurs et emplois
Les adverbes jouent généralement le rôle d'un complément circonstanciel et comme
celui-ci, ils peuvent exprimer le temps, le lieu et la manière.
1.3.1 Les adverbes de temps
Ils jouent le rôle des compléments circonstanciels; ils sont l'équivalent d'un nom ou
d'un groupe de nom.
► Nous déménagerons bientôt (= dans un avenir proche).
Ils répondent à la question introduite par l'adverbe interrogatif «quand ?» et peuvent
évoquer
- une date (avant-hier, hier, aujourd'hui, demain, après-demain, un jour) ;
14
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
- un moment (auparavant, autrefois, jadis, naguère, actuellement, maintenant, en ce
moment, à ce moment(-là), en même temps, au même moment, alors, aussitôt, tout de
suite, tout à l'heure, plus tard, ensuite, désormais, dorénavant, tôt, tard, n'importe quand ) ;
- la durée ou la fréquence d'une action (encore, longtemps, quelquefois, parfois,
souvent, de temps en temps, toujours, rarement, jamais).
Un jour et tout à l'heure marquent aussi bien le passé que le futur. Ils sont mobiles
dans la phrase.
► II partit un jour, mais un jour il reviendra.
► Il est parti tout à l'heure, mais il va revenir tout à l'heure.
Auparavant marque l'antériorité, dorénavant la postériorité. Dorénavant (= à
partir de maintenant, à l'avenir) = désormais. Ces deux adverbes sont le contraire de
autrefois. Ils sont mobiles.
► Désormais, les magasins resteront ouverts jusqu'à 20 heures.
En ce moment renvoie au moment présent (= maintenant).
À ce moment(-là) renvoie à un moment passé (= alors) ou futur.
Ces adverbes sont mobiles.
► En ce moment, nous étudions les adverbes de temps.
► J'ai vécu dans mon enfance au Brésil, à ce moment(-là) je parlais couramment le
portugais (j'ai vécu dans mon enfance au Brésil, je parlais alors couramment le portugais.)
► Tu réussiras au bac, j'espère ; et à ce moment-là, il faudra bien que tu décides de ton
avenir.
En même temps (et non pas au même temps) marque la simultanéité. Au même
moment, au même instant (= à cet instant précis).
► Ils sont arrivés les uns après les autres, mais ils sont partis tous en même temps.
► Il a poussé la porte de l'immeuble pour entrer, au même moment, elle l'a tirée pour
sortir, et c'est ainsi qu'ils se sont rencontrés.
1.3.2 Les adverbes de lieu
Ce sont aussi des équivalents du nom.
► Je m'en vais ailleurs (= dans un autre endroit).
15
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Ils répondent à l'adverbe interrogatif «où ?» et servent à localiser par rapport à un
point de l'espace : ici, là, là-bas, ailleurs, autre part, quelque part, nulle part, près, loin,
n'importe où...
On a l'habitude d'opposer ici et là.
Ici = le point où le locuteur se situe, un lieu proche.
Là ou là-bas = un point éloigné.
► Ici, c'est un monde gris, où l'on se bat. Je rêve d'aller là-bas, ailleurs, loin, bien loin.
► Viens ici, j'ai à te parler ! Sors d'ici !
Mais cette opposition n'est pas toujours respectée et on utilise souvent là pour ici.
► Sors de là !
► Il y a quelqu'un ici ? Oui, je suis là.
► Qui est là ? — C'est moi, ouvre-moi !
Les adverbes de lieu servent aussi à localiser par rapport à un repère : autour,
dedans, dehors, dessus, au-dessus, dessous, au-dessous, par-dessus, par-dessous, devant,
derrière, en haut, en bas.
Ces adverbes correspondent à des prépositions.
► Est-ce que Jean est dans la maison ? - Oui, il est dedans.
► Toute la famille s'est précipitée hors de la maison. Ils sont maintenant tous dehors.
► Au-dessus des toits, on voit des arbres, et au-dessus, il y a la lune.
► Le chat s'est sauvé malgré le grillage ; il a dû passer par-dessus ou par-dessous. ►
Tous les jours, je passe devant Notre-Dame. De nombreux touristes passent aussi devant.
► Derrière mon immeuble il y en a un autre et derrière, il y en a encore un autre.
1.3.3 Les adverbes de manière
Ce sont les adverbes les plus nombreux. Parmi ces adverbes on compte :
- la plupart des adverbes formés sur le suffixe -ment ;
- des adverbes courts (ainsi, bien, debout, ensemble, exprès, mal, mieux, plutôt, vite,
volontiers) ;
- des locutions adverbiales (au fur et à mesure, au hasard, en vain, n'importe
comment...).
16
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Ils répondent à l'adverbe interrogatif «comment ?» et caractérisent :
- un état, une manière d'être
► II parle vite.
- une situation
► Elle travaille debout.
- une manière d'agir, une manière de faire
► Elle a répondu au hasard.
Ils peuvent souvent prendre des sens variés selon les mots qu'ils accompagnent,
selon leur place, selon l'intonation.
L'adverbe bien, en tant que l’adverbe de manière, s'oppose à mal.
► Nous avons bien mangé, nous avons mal mangé.
► Tu t'es bien conduit, tu t'es mal conduit.
Parfois, cet adverbe se comporte comme l'accompagnateur obligatoire d'un verbe,
dans des expressions figées.
► Comment vas-tu ? - Je vais bien, je me porte bien.
► Cette coiffure te va très bien.
Il peut prendre le sens de très; il n'est plus adverbe de manière, mais adverbe
d'intensité.
► Il est bien malade.
► Elle a pris l'avion hier pour l'Australie ; elle est bien loin maintenant.
Il peut avoir le sens de beaucoup :
1 Avec un verbe.
► J’aime bien ce pull-over.
2 Avec un comparatif et un superlatif.
► Cette robe te va bien mieux que que l’autre (= beaucoup mieux)
► Il est bien plus intelligent que la plupart de ses amis (=beaucoup plus intelligent)
► Votre nouveau roman est bien meilleur que le précédent (= beaucoup, mais ici on ne
pourrait pas dire: beaucoup meilleur, parce que beaucoup n’accompagne jamais un
adjectif).
II a également le sens de longtemps, avec une préposition ou une conjonction.
► Je suis arrivé dans ce pays bien après vous (= longtemps).
► Je l'ai connu bien avant qu'il (ne) vienne s'installer ici (= longtemps).
II peut marquer l'insistance.
17
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Oui, c'est bien mon voleur, c'est bien lui, je le reconnais.
► C'est bien ce que je pense (= c'est tout à fait, c'est exactement ce que je pense).
Il peut prendre la fonction d'un adjectif.
► C'est une femme très bien.
Certains adverbes de manière peuvent avoir un complément introduit par «à» ou par
«de».
► II a agi contrairement à la règle.
► Vivre en société, c'est vivre conformément aux lois.
► Préalablement à tout accord, il faut établir un contrat.
► Ces faits ont eu lieu antérieurement à ma naissance.
► Ce document a été signé postérieurement à la date convenue.
► II se comporte différemment de tout le monde.
► Ces événements se sont produits indépendamment de notre volonté.
1.3.4 Les adverbes de quantité et d’intensité
Les adverbes de quantité évoquent une quantité indéterminée, une quantité évaluée
globalement.
Les adverbes d'intensité évoquent le degré plus ou moins haut d'une qualité, d'un
état, d'un sentiment.
Ils se présentent sous la forme d'adverbes simples: assez, aussi, autant autrement,
beaucoup, bien, combien, davantage, environ, fort, guère, même, moins, pas mal, peu,
plus, presque, que, quelque, si, tant, tellement, tout, très, trop.
► Il est assez intelligent. J'aime beaucoup le théâtre. Nous nous sommes connus il y a
environ dix ans.
Ou de locutions adverbiales: à demi, à peine, à moitié, peu à peu, à peu près, pas
du tout, tout à fait.
► La bouteille est encore à moitié pleine. Je n'aime pas du tout ce romancier.
Ces adverbes sont des équivalents du nom ou du groupe du nom.
► Il mange peu (= en faible quantité), assez (= en quantité suffisante), beaucoup (= en
grande quantité), trop (= en quantité excessive).
18
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Certains modifient le verbe: beaucoup, tant, autant, davantage.
► Il est bien fatigué, il travaille beaucoup, il travaille tant ! Voyons, il ne faut pas
travailler autant !
► Je veux travailler davantage (= plus).
D'autres modifient l'adjectif, le participe ou l'adverbe : si, très, tout.
► Elle est très ponctuelle, elle est arrivée très tôt. C'est une personne si agréable ! Il est
si estimé de tous!
► Il parle tellement bien! Il est tout simplement merveilleux. Mais quand on lui parle, il
devient tout rouge.
D'autres encore modifient l'adjectif, le participe, le verbe ou l'adverbe: assez,
tellement, moins, plus.
► Il est assez intelligent; il travaille assez; il comprend assez bien. Il a réussi? Je suis
assez surprise («assez» marque l'intensité nécessaire minimum).
► Il est tellement intelligent! Le pauvre, il travaille tellement! Il travaille tellement bien.
Il a réussi? Je suis tellement surprise! (= à un degré élevé).
Dans l’usage courant, très, si, tellement sont associés aussi à des locutions
verbales. ► J'ai très faim, j'ai eu si peur, j'ai tellement soif.
Assez, autant, beaucoup, combien, moins, pas mai, peu, un peu, plus, tant,
tellement, trop peuvent être associés à la préposition de et être suivis d'un nom indéfini,
donc sans article (J'ai beaucoup de mal à comprendre).
► Dans une vie, on peut avoir beaucoup de copains, mais peu de véritables amis.
► A cause du mauvais temps, il y a moins de touristes cette année.
► Elle a tant de soucis !
Seule exception : bien sans préposition + l'article.
Comparez :
19
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► J'ai beaucoup de mal à comprendre ces règles / J'ai bien du mal à comprendre
ces règles.
► Nous avons rencontré beaucoup de difficultés dans nos démarche / Nous avons
rencontré bien des difficultés dans nos démarches.
Observez et remarquez la différence entre: peu, peu de et un peu, un peu de.
Un peu implique une petite quantité positive.
Peu implique une petite quantité négative.
Comparez :
► Il a peu de patience, il est peu sociable, il parle peu, donc il a peu d'amis (= il n'a pas
beaucoup de patience, il n'est pas très sociable, il ne parle pas beaucoup, donc il n'a pas
beaucoup d'amis).
► Ne l'interrogez pas, elle est un peu timide (= assez timide).
► Elle montre un peu d'inquiétude (= une légère inquiétude), elle tremble un peu.
Certains de ces adverbes associés à que servent à former les comparatifs et associés
à l'article défini, servent à former les superlatifs :
aussi, plus, moins
(+ adjectif + que)
autant plus, moins
(+ verbe + que)
autant de, moins de, plus de
(+ nom + que)
► Ce roman est aussi/moins/plus intéressant que le précédent
► J'aime autant Schubert que Schumann.
► Il a plus de patience que toi.
► C'est l'artiste le plus doué de sa génération.
D'autres, associés à que, ont valeur de :
- conjonction de conséquence : si, tant, tellement ;
- conjonction d'opposition : si.
► Elle parle tant / tellement qu'elle n'écoute jamais les autres (conséquence).
► Elle parle si vite qu'on a du mal à la suivre (conséquence).
► Si bavarde qu'elle soit, elle a pris le temps de m'écouter (opposition).
20
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Observez ces deux adverbes particuliers : tout et plus.
«Tout»
Tout, qui a la valeur d'un adjectif ou d'un pronom, peut aussi prendre la valeur d'un
adverbe. Il a alors le sens de : «complètement», «totalement», «entièrement», «tout à fait»
ou de «très». Il accompagne un adverbe ou un adjectif. Si l'adjectif est masculin singulier
ou pluriel, l'adverbe est normalement invariable comme tous les adverbes.
► Le ciel est tout bleu (= entièrement bleu, très bleu).
► Les enfants étaient tout souriants, tout heureux (= très souriants, très heureux).
Mais observez bien cette particularité orthographique. Contrairement aux autres
adverbes, l'adverbe tout s'accorde avec l'adjectif féminin singulier ou pluriel, qui
commence par une consonne ou la lettre «h» aspiré. La raison en est purement euphonique
et visuelle. Pour les Français, il peut sembler bizarre d'associer une forme qu'ils sentent
comme une forme de masculin, tout, et un mot qui est visiblement au féminin : par
exemple petite. C'est donc pour l'oreille et pour l'œil qu'ils accordent ainsi le mot tout
adverbe. En voilà la preuve : devant une voyelle, on ne juge pas nécessaire de faire
l'accord puisque la liaison fait entendre la voyelle.
► Elle est tout émue. Elles sont tout émues.
Mais devant une consonne, on aura toute ou toutes.
► Cette femme est toute petite, elle s'habille au rayon enfants (= très petite).
►
Après le naufrage du pétrolier, les plages étaient toutes polluées (= totalement
polluées).
► La patineuse qui avait fait une chute s'est relevée toute honteuse, toute confuse.
Au féminin pluriel, il est difficile de distinguer entre l'adverbe et le pronom. C'est
l'intonation qui peut faire la différence.
► Les jeunes filles étaient toutes joyeuses (= toutes les jeunes filles étaient joyeuses ou
les jeunes filles étaient très joyeuses ?)
«Plus»
Normalement, on ne prononce pas la consonne finale « s ».
► Il a plus ([ply]) de connaissances que ses camarades.
21
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Mais on la prononce quand le mot plus termine la phrase.
► J'en veux plus. ([plys])
► Il est aussi malin que toi et peut-être même plus.
Ou quand il y a une pause entre plus et le mot qui suit.
► Il a mangé un peu plus, ce soir.
Attention à ne pas confondre
«Aussi» et «aussi»
Attention, deux adverbes aussi coexistent avec des sens totalement différents.
L'un est un simple additif qui se place toujours à l'intérieur de la phrase après le
verbe, le nom ou le pronom.
► Marie mange du poisson, mais elle mange aussi de la viande.
► Moi, je suis végétarienne, vous aussi ?
L'autre est un adverbe qui marque la conséquence et se place de préférence en tête
de la phrase. Dans une langue soutenue, il demande l'inversion du verbe et du pronom
sujet.
► Il aime le chant ; aussi passe-t-il de nombreuses soirées à l'Opéra.
«Aussi» et «même»
Aussi (= également).
► J’aime le cinéma, mais j'aime aussi le théâtre.
► Je pars ! – Toi aussi ?
Même ajoute une idée de renforcement.
► Elle parle l'anglais, l'espagnol, le russe, l'italien et même le chinois (le chinois aussi +
idée d'insistance).
► Tout le monde est invité, même toi (= on ne s'y attendait pas, mais toi aussi tu es
invité).
► En 1910, la Seine était si haute que les berges, les quais et même les rues et les places
ont été inondés.
22
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
«Aussi» et «si»
Si marque l'intensité, aussi marque l'égalité.
► C'est une femme si intelligente !
► Ses camarades sont aussi intelligents que lui.
Si peut s'utiliser pour aussi dans les phrases interrogatives et négatives.
► Il n'est pas (aus) si intelligent que je le croyais.
«Aussi» et «autant»
Ce sont des adverbes d'égalité.
Aussi + adjectif ou + adverbe
► Elle est aussi jolie que sa sœur et elle travaille aussi bien qu'elle.
Autant de + nom
► Elle a autant de vêtements qu'une star de Hollywood.
Verbe + autant
► Elle aime autant le cinéma que le théâtre.
«Plus tôt» et «plutôt»
Plus tôt est le contraire de « plus tard ».
► Le dîner aura lieu à 8 heures. Vous devrez arriver plus tôt pour tout préparer.
Plutôt est synonyme de « de préférence ».
► Vous voyagez en avion ? Moi, je voyage plutôt en TG V.
«Bien tôt» et «bientôt»
Bien tôt est le contraire de « bien tard ».
► La séance est à 8 h ; il n'est que 6 h. Vous arrivez bien tôt.
Bientôt est synonyme de « dans quelque temps ».
► Nous quitterons bientôt le quartier, nous déménageons la semaine prochaine.
«Très» et «trop»
Très accompagne un adjectif ou un adverbe. Il implique l'idée d'une intensité.
23
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Je suis très heureuse de vous connaître.
► Voulez-vous une tasse de thé ? — Oui, merci, très volontiers.
► Il est très fatigué, mais moi je suis bien plus fatigué que lui.
Trop accompagne un adjectif, un adverbe ou un verbe. Il implique l'idée d'un excès,
d'une quantité excessive.
► Vous êtes trop sévère. Il boit trot. Ça ne va pas trop bien (= ça va mal).
II peut être renforcé par l'adverbe beaucoup ou bien.
► Il est beaucoup (ou bien) trop sévère.
Comparez :
► Hum, ça fait du bien, quand il fait froid, de boire une soupe chaude, très chaude.
► Tu ne manges pas ta soupe ? - J'attends un peu, elle est trop chaude !
1.3.5 Les adverbes d’interrogation et d’exclamation
Les adverbes interrogatifs introduisent des nuances :
- de manière (comment ?)
► Comment vas-tu ?
- de feu (où ? d'où ? par où ?)
► Où allez-vous ? D'où venez-vous ?
► Par où passerez-vous ?
- de temps (quand ?)
► Quand reviendras-tu ?
- de cause (pourquoi ?)
► Pourquoi pleures-tu ?
Les adverbes exclamatifs sont : que ! comme !
► Que je t'aime, que je t'aime !
► Comme il fait beau !
1.3.6 Les adverbes d’affirmation et de négation
Les adverbes et les locutions adverbiales d'affirmation sont : oui, si, bien, certes,
certainement,
assurément,
évidemment,
en vérité,
effectivement.
Les adverbes de négation sont : non, ne, pas.
► Tu as compris ? Oui.
24
bien sûr,
parfaitement,
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Tu n'as pas compris ? Mais si j'ai compris (si = adverbe d'affirmation répondant à une
question négative).
► Tu nous accompagnes ? Bien sûr, évidemment.
► C'est assurément le meilleur écrivain de ce siècle.
1.3.7 Les adverbes de probabilité
On comptera parmi ces adverbes : peut-être, sans doute, probablement,
apparemment.
Il faut distinguer différentes constructions.
► Il fera beau demain peut-être.
► Peut-être qu'il fera beau demain (peut-être + que).
►
Peut-être fera-t-il beau demain (tournure soutenue : peut-être en tête entraîne
l'inversion du verbe et du pronom sujet).
► Il est rentré sans doute. •
► Sans doute est-il rentré.
Cette inversion du verbe et du pronom sujet est aussi possible avec d'autres adverbes
ou connecteurs logiques : à peine, au moins, du moins...
► Il fut à peine arrivé au refuge que l'orage éclata. / À peine fut-il arrivé au refuge que
l'orage éclata.
► Tu n'as pas l'air convaincu, mais au moins tu pourrais faire semblant. / Tu n'as pas
l'air convaincu, mais au moins pourrais-tu faire semblant.
1.3.8 Les adverbes de liaison
Certains grammairiens classent ces adverbes parmi les conjonctions de
coordination. Ils servent à établir une liaison entre des propositions, ils peuvent exprimer
la cause (en effet, tant, tellement), la conséquence (aussi, ainsi, par conséquent)
l'opposition (au contraire, en revanche, pourtant, cependant), la restriction (du moins),
l'hypothèse (sinon).
25
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
1.3.9 Cas particuliers
«Quelque »
Quelque, qui est un adjectif indéfini, peut être aussi adverbe. Il est alors invariable,
synonyme de «environ» (= à peu près), et il se place devant un nombre. Le contraire serait
«exactement». Quelque appartient à la langue soutenue.
► Versailles est à environ vingt kilomètres de Paris (environ se place avant ou après le
nombre).
► Il y a quelque vingt kilomètres entre Paris et Versailles (quelque se place toujours
avant le nombre).
«Voire»
Cet adverbe, qu'il ne faut pas confondre avec l'infinitif «voir», est synonyme de «et
même». Il marque un renforcement.
► Attention ! Ce produit est dangereux, voire mortel !
«Fort»
Cet adjectif qui peut servir d'adverbe prend le sens de «beaucoup» et de «très» dans
certaines expressions. Dans cet emploi, il est d'un style recherché.
► Tout cela est fort bien.
► Il était fort impatient de revoir sa maison d'enfance.
► Nous aurons fort à faire pour convaincre cet homme entêté.
1.4 Les degrés d'intensité de l'adverbe
Certains adverbes admettent, comme les adjectifs, des degrés d'intensité :
- les adverbes loin, longtemps, près, souvent, tôt, tard ;
► II est allé plus loin que moi dans ce domaine.
► Je suis resté moins longtemps que toi dans cette ville.
► Viens plus près ! Nous sommes arrivés plus tôt.
- les adjectifs employés adverbialement ;
26
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Ton manteau a coûté plus cher que le mien.
► Parle plus bas, tu parles plus fort que tous les autres et on n'entend que toi.
- la plupart des adverbes en -ment ;
► Il a agi plus stupidement que je (ne) le pensais.
► Marche le plus silencieusement possible, sinon tu vas réveiller tout le monde.
- les adverbes beaucoup, bien, mal, peu.
► C'est très étonnant, ce jeune Français parle l'anglais aussi bien qu'un Anglais.
1.5 La place de l'adverbe
Les adverbes qui déterminent l'ensemble d'une phrase se placent en général en tête
de la phrase ou à la fin de la phrase.
► Hier, je suis sorti très tôt.
► Je suis sorti très tôt, hier.
Ces adverbes sont séparés du reste de la phrase par une virgule.
Les adverbes qui déterminent un verbe se placent après le verbe à la forme simple.
► Elle parle lentement. Elle chante faux. Nous défilerons silencieusement.
À la forme composée, cela dépend des adverbes. Les adverbes de temps et de lieu se
placent généralement après le groupe auxiliaire + participe passé.
► Je l'ai rencontré aujourd'hui. Je l'ai vu hier. Elle sera partie demain.
Les adverbes de manière, d'intensité, de quantité et quelques adverbes de temps,
comme longtemps, souvent, toujours, se placent de préférence entre l'auxiliaire et le
participe passé (J'ai toujours aimé les vacances au bord de la mer), mais on peut
également les trouver après le participe passé.
► J’ai longtemps habité dans cette ville (ou) j'ai habité longtemps dans cette ville.
► Nous avons facilement trouvé notre chemin grâce à vos indications (ou) nous avons
trouvé facilement...
Un adverbe qui détermine un adjectif ou un autre adverbe se place devant l'adjectif
ou l'adverbe.
► Il est très poli. Elle est bien jolie. Nous sommes vraiment désolés. Ce manteau est
beaucoup trop cher pour moi.
27
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Elle parle beaucoup plus vite que tout le monde.
Les adverbes; bien et mieux se placent avant ou après le verbe à l’infinitif.
Retenez quelques groupes de mot qui sont des synonymes des adverbes.
► On « ne s'entendait plus parce que l'enfant chantait à tue-tête (= très fort).
► Anna a reçu un télégramme qui lui demandait de partir sur-le-champ
(=
immédiatement).
► Le peloton roulait à toute allure (= très rapidement).
► J'étais en retard, j'ai descendu l'escalier à toute vitesse.
► Allons, dis-moi tout, tu sais que tu peux me parler à cœur ouvert (=
franchement).
► Je suis de tout cœur avec vous (= complètement, totalement).
► Ma grand-mère à un âge très avancé pouvait encore réciter par cœur des
centaines de vers (= de mémoire).
► Il y a quelques années, il nous arrivait de partir pour des randonnées de
plusieurs jours, et parfois nous dormions à la belle étoile (= dehors).
► L'enfant, puni, pleurait à chaudes larmes (= abondamment).
► La pièce était très drôle. Dans la salle, tous les spectateurs riaient aux éclats (=
très fort).
La langue populaire, famlière, crée de temps en temps (c'est souvent une affaire de
mode) des expressions pour renforcer une impression, un sentiment. Par exempte, à
la place du mot très qui peut sembler banal, elle en utilise d'autres, plus expressifs.
► C'était drôlement bon! C'est super intéressant! Elle:est hyper intelligente.
28
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
1.6 Pour l’autocontrôle
1 Qu’est-ce un adverbe ?
2 A quoi sert-il ?
3 Comment les adverbes se forment-ils ?
4 Quels adjectifs peuvent-ils être employés comme adverbe ?
5 À quelle question les adverbes de temps répondent-ils?
6 Qu’est-ce qu’ils évoquent?
7 Quels sont les adverbes de temps les plus employés?
8 À quelle question les adverbes de lieu répondent-ils?
9 Quels sont les adverbes de lieu les plus employés?
10 Quels adverbes de lieu ont les mêmes formes que les prépositions ?
11 Quels sont les valeurs de l’adverbe bien ?
12 Que les adverbes de quantité évoquent-ils ?
13 Que les adverbes d’intensité évoquent-ils ?
14 Quels sont les adverbes d’interrogation ?
15 Quels sont les adverbes d’exclamation ?
16 Quels sont les adverbes d’affirmation ?
17 Quels sont les adverbes de négation ?
18 Quels sont les adverbes de probabilité?
19 Quels sont les adverbes de liaison ?
20 Quels adverbes peuvent-ils avoir des degrés d’intensité?
21 Les adverbes où se placent-ils dans une proposition ?
1.7 Exercices
Exercice 1
Retrouvez les adverbes formés d'après les adjectifs qualificatifs ci-dessous.
Exemple : gras ➝ grassement
long ➝
29
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
lent ➝
mortel ➝
ancien ➝
généreux ➝
grossier ➝
doux ➝
dur ➝
vif ➝
gras ➝
Exercice 2
Retrouvez les adverbes formés d'après les adjectifs qualificatifs ci-dessous:
prudent ➝
fréquent ➝
savant ➝
constant ➝
violent ➝
différent ➝
intelligent ➝
plaisant ➝
prudent ➝
30
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
fréquent ➝
savant ➝
constant ➝
violent ➝
différent ➝
intelligent ➝
plaisant ➝
Exercice 3
Retrouvez les adverbes formés d'après les adjectifs qualificatifs ci-dessous:
commode ➝
précis ➝
énorme ➝
obscure ➝
aveugle ➝
confus ➝
profond ➝
Exercice 4
Retrouvez les adverbes formés d'après les adjectifs qualificatifs ci-dessous:
poli ➝
joyeux ➝
31
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
gentil ➝
vrai ➝
récent ➝
bref ➝
bruyant ➝
frais ➝
intense ➝
cru ➝
abondant ➝
actuel ➝
Exercice 5
Quels adjectifs, au masculin, ont servi à former ces adverbes ?
attentivement →
bêtement →
spécialement →
certainement →
bruyamment →
tranquillement →
actuellement →
deuxièmement →
puissamment →
légèrement →
désagréablement →
fraîchement →
32
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
lourdement →
régulièrement →
sincèrement →
naturellement →
sérieusement →
premièrement →
fortement →
merveilleusemen →t
violemment →
étrangement →
pensivement →
grossièrement →
prudemment →
méchamment →
facilement →
gratuitement →
vaillamment →
malheureusement →
Exercice 6
Remplacez chaque adverbe par un adverbe de sens contraire:
jamais →
tôt →
moins →
ailleurs →
bien →
rarement →
rapidement →
beaucoup →
brusquement →
33
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
fortement →
Exercice 7
Cochez le bon adverbe:
1 ... Jeanne suit des cours le matin. (Correctement / Habituellement)
2 Dominique fait ses devoirs ... . (exactement / correctement)
3 Sonia parle ... . (doucement / habituellement)
4 Mireille et Leïla sont en retard. Elles marchent ... . ( doucement /rapidement)
5 Ils rendent ... visite à leurs parents. (doucement / rarement)
6 La maîtresse parle ... à son élève. (généreusement / gentiment)
7 Le film commence ... à huit heures. (correctement / exactement)
Exercice 8
Formez les adverbes à partir des adjectifs donnés:
1 Les parents de Bernadette ont (immédiat) téléphoné à leurs deux autres enfants
pour leur annoncer la triste nouvelle.
2 Bernadette parlait (courant) italien parce qu'elle avait passé quelques années en
Italie.
3 Roger Duflair faisait (sérieux) son enquête.
4 La police avait (facile) trouvé dans son sac à main les noms des personnes que
fréquentait la victime avant sa mort.
5 La famille avait (gentil) accepté de répondre aux questions de l'inspecteur.
6 Le frère de la victime, Marc, se disputait (régulier) avec elle et toujours sur des
questions d'argent.
7
Quand ses parents voulaient lui rendre visite, elle leur répondait toujours (sec)
qu'elle était très occupée.
8
La famille de la victime estimait que certains journalistes avaient un peu trop
(rapide) parlé de suicide alors que la police n'avait encore donné aucune information.
9
L'inspecteur était (vrai) sûr qu'elle ne s'était pas suicidée parce que certains
indices lui prouvaient la participation d'une autre personne.
34
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
10 La police était persuadée que Bernadette avait (long) parlé à son assassin avant
que celui-ci ou celle-ci ne la tue.
Exercice 9
Trouvez les adverbes dans les phrases ci-dessous:
1 Jeannot était fils d'un marchand de mulets très renommé.
2 Après avoir payé les impôts, il ne se trouvait pas puissamment riche au bout de
l'année.
3 Jeannot et Colin étaient fort jolis pour des Auvergnats; ils s'aimaient beaucoup.
4 Ils avaient de petites familiarités, dont on se ressouvient toujours avec agrément
quand on se rencontre ensuite dans le monde.
5 Les lecteurs qui aiment à s'instruire doivent savoir que monsieur Jeannot le père
avait acquis assez rapidement des biens immenses dans les affaires.
6 Colin, toujours tendre, écrivit une lettre de compliments à son ancien camarade.
7
Un mage parut dans une machine élevée, qui parla longtemps du vice et de la
vertu.
8 Il prouva méthodiquement tout ce qui était clair.
9 Deux ou trois personnes parurent bientôt dans le vestibule.
Exercice 10
Trouvez les adverbes dans les phrases ci-dessous:
1 D’abord, il ne put, en voyant la petitesse du globe et de ses habitants, se défendre
d’un sourire de supériorité.
2 En effet, Saturne n’est guère que neuf cents fois plus gros que la terre !
3 Aussi s’en moqua-t-il un peu avec ses gens !
4
Puis, comme le Syrien avait bon esprit, il comprit bien vite qu’un être pensant
peut fort bien n’être pas ridicule pour n’avoir que six mille pieds de haut.
5 Micromégas se familiarisa alors avec les Saturniens.
6 Enfin, il lia une étroite amitié avec le secrétaire de l’Académie de Saturne.
35
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Exercice 11
Identifiez des adverbes de manière (en -ment):
1 Dans cet établissement scolaire, les professeurs suppléants parlent clairement :
a) établissement ;
b) suppléants ;
c) clairement.
2 Le chien attend patiemment son maître près du parlement :
a) patiemment ;
b) parlement ;
c) attend.
3
L'athlète olympique a eu un accident : il s'est gravement blessé et s'est déchiré
un :
a) ligament ;
b) gravement ;
c) accident.
4 À l'enterrement du colonel, les soldats du régiment défilaient tristement :
a) enterrement ;
b) tristement ;
c) régiment.
5 Au moment de leur séparation, les jumeaux, qui s'entendent parfaitement, ont fait
le serment de se retrouver dans deux ans :
a) parfaitement ;
b) moment ;
c) serment.
6
Comment vas-tu ? J'ai eu des vomissements violents toute la nuit et je dois
prendre des médicaments !
a) vomissements ;
b) violents ;
c) Comment ;
d) médicaments.
36
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
7 À cause du ralentissement de l'économie, le ministre a fait passer rapidement un
nouveau réglement :
a) ralentissement ;
b) rapidement ;
c) réglement.
8 Le déménagement de mes parents m'a profondément bouleversé :
a) profondément ;
b) parents ;
c) déménagement.
9 Le convalescent se plaignait fréquemment du ronflement continu du climatiseur :
a) convalescent ;
b) ronflement ;
c) fréquemment.
10 À l'emplacement du couvent, on a construit récemment un bâtiment opulent :
a) emplacement ;
b) couvent ;
c) opulent ;
d) récemment.
Exercice 12
Identifiez l'adverbe dans chaque groupe de mots:
1) emplacement / médicament / énormément / détriment / récent ;
2) occident / compliment / couvent / constamment / vomissement ;
3) assidûment / apparent / accident / supplément / polyvalent ;
4) opulent / concurrent / ligament / régiment / effectivement ;
5) moment / gentiment / conditionnement / remerciement / réglement ;
6) tourment / enterrement / sédiment / prudemment / remboursement ;
7) tremblement / tempérament / serment / ferment / immédiatement ;
8) décemment / établissement / véhément / serrement / renforcement ;
9) détriment / déménagement / parlement / agilement / renseignement ;
37
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
10) convalescent / dément / profondément / dénouement / ronflement.
Exercice 13
Indiquez la nature des adverbes suivants :
1) assez ;
2) ensuite ;
3) violemment ;
4) ici ;
5) impatiemment ;
6) beaucoup ;
7) tranquillement ;
8) aujourd'hui ;
9) calmement ;
10) tout de suite ;
11) mal ;
12) ailleurs.
Exercice 14
Indiquez entre parenthèses la nature des adverbes mis en italique:
1
Il y a longtemps (...) que je ne suis pas allé si loin (...) de chez moi je serai
probablement (...) fatigué demain (...) .
2 Tu es toujours (...) pressé et tu te stresses, repose-toi un peu (...) ! Tu as raison
mais tu me l'as déjà (...) dit.
3 Je ne suis jamais (...) en retard, j'ai mal (...) calculé le temps nécessaire au trajet,
je te prie d'excuser mon étourderie. Tant pis (...) mais nous devrons marcher plus vite (...)
pour rattraper ce retard imprévu!
4 Il a fait beau hier (...), il pleut aujourd'hui (...) ; que dit la météo pour demain
(...) ? Je l'ignore je ne l'ai pas écoutée aujourd'hui (...) .
5 Nous n'irons pas dehors (...) s'il pleut. Tu as raison, on est mieux dedans (...) au
chaud.
38
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
6
J'aime beaucoup (...) marcher et toi? Pas tellement (...) je suis très vite (...)
fatigué.
7
Habituellement (...) je lis avant (...) de dormir, quelquefois je regarde la
télévision mais je sors rarement (...) le soir.
8
Il faut vous lever tôt (...) demain matin car vous aurez une longue journée de
travail et vous vous coucherez tard (...) le soir.
9 Ici (...) il fait chaud mais là-haut (...) chez mon fils le vent est très (...) puissant
et il fait un froid de loup.
10 Tu te rends comment (...) à ton travail? Jamais (...) en voiture, souvent (...) à
vélo, rarement (...) à pied.
11 S'ils se parlent doucement (...)
et gentiment (...)
c'est qu'ils s'entendent
parfaitement (...) .
12 Je sors volontiers (...) chaque dimanche pour me rendre au parc floral de
Vincennes près de Paris.
Exercice 15
Donner l'adverbe qui correspond à l'adjectif de la proposition principale:
1 Marcher de façon lente, c'est marcher ... .
2 Vivre de façon simple, c'est vivre ... .
3 Danser de façon gracieuse, c'est danser ... .
4 Choisir de manière intelligente, c'est choisir ... .
5 Aimer de façon passionné, c'est aimer ... .
6 Agir de manière nerveuse, c'est agir ... .
7 Prendre soin d'un enfant de manière patiente, c'est prendre soin d'un enfant ... .
8 Répondre de façon sèche, c'est répondre ... .
9 Collaborer de façon négative, c'est collaborer ... .
10 Etre laid de façon horrible, c'est être ... laid.
11 Porter secours à quelqu'un de façon brave, c'est porter secours à quelqu'un ... .
12 Se comporter de façon jalouse, c'est se comporter ... .
13 Se déplacer de façon lourde, c'est se déplacer ... .
39
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
14 Observer de manière silencieuse, c'est observer ... .
15 Parler de façon grossière, c'est parler ... .
16 Répondre à une question de manière précise, c'est répondre ... .
17 Donner la main à quelq’un de façon molle, c'est donner la main ... .
18 Parler français de façon courante, c'est parler français ... .
19 Calculer de manière rapide, c'est calculer ... .
20 Agir de façon sombre, c'est agir ... .
21 Manger de façon légère, c'est manger ... .
22 Jouer de façon honnête, c'est jouer ... .
23 Etre gentil de manière vraie, c'est être ... gentil.
24 S'exprimer de manière franche, c'est s'exprimer ... .
25 Etre habillé de façon chaude, c'est être habillé ... .
Exercice 16
Cochez le bon accord des mots mis entre parenthèses:
1 Ces vêtements coûtent (cher) :
a) cher ;
b) chers.
2 Rien de plus (vrai) que cette histoire :
a) vrai ;
b) vraie.
3 Elle avait l'air (furieux) :
a) furieux ;
b) furieuse.
4 Prenez donc la (grand)-route :
a) grand-route ;
b) grande-route.
5 Il n'y a pas plus (hardi) que ces filles :
a) hardi ;
b) hardies .
40
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
6 Ils parlent trop (fort) :
a) fort ;
b) forts.
7 Je prendrai le moins de bagages (possible) :
a) possible ;
b) possibles.
8 Une oeuvre des plus (connu) :
a) connue ;
b) connues.
9 La voiture s'est arrêtée (net) :
a) net ;
b) nette.
10 Ils pataugeaient, (nu)-jambes :
a) nu-jambes ;
b) nues-jambes.
Exercice 17
Accordez, s’il le faut des mots mis entre parenthèses:
1 Caroline s'est mis du parfum, elle sent (bon) .
2 La tarte aux fraises est (bon) .
3 Tous ces travaux coûtent (cher) .
4 La vie est (cher) dans ce pays.
5 La coiffeuse lui a coupé les cheveux (court) .
6 Benoît aime composer de (court) récits.
7 Ils ont toujours marché (droit) en affaires.
8 La tour de Pise n'est pas (droit) .
9 Les discussions ont été interrompues (net) .
10 Les vêtements de travail doivent être bien (net) .
Exercice 18
41
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Complétez avec bon ou bien:
1 J'ai une très ... amie qui cuisine très ... .
2 J'ai envie d'aller voir un ... film et de dîner dans un ... restaurant.
3 Il a plein de ... copains et il a de ... idées.
4 Hier on s'est ... amusés, on a écouté de la ... musique.
5 Couvrez-vous ... ! Il doit faire froid dehors !
6 J'ai ... compris. Elle m'a très ... expliqué.
7 Le soleil, c'est ... pour la peau, mais il faut ... se protéger.
8 ... des personnes ont essayé. Aucune n'a obtenu de ... résultats.
9 Hum ! Ce thé est ... bon. Il est ... parfumé.
10 Hou là là ! Ce pull est ... sale. Une ... lessive ne sera pas inutile.
11 C'est ... toi ? Quelle ... surprise !
12 Elle a reçu ma lettre, mais elle n'a pas ... compris mon propos.
13 Il faut trouver une ... idée.
14 C'est un ... film. Il a reçu de très ... critiques (f.).
15 Ce film est ... . Vas-y ! Tu vas passer un très ... moment !
16 Il a un ... professeur. Il travaille ... .
17 Jean ne danse pas . Ce n'est pas un ... danseur.
18 J'aime ... cette robe.
19 C'est un ... élève.
20 Ce poulet est très ... .
Exercice 19
Complétez avec autant et aussi:
1 Ils ont gagné ... d'argent en quelques jours que moi en 5 ans !
2 Tes cadeaux sont ... beaux que les miens.
3 Elle a eu ... d'enfants que sa soeur.
4 Le football est un sport ... violent que le rugby.
5 Ces derniers temps tu dors ... peu que moi.
6 Je comprends ... bien que toi.
42
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
7 Elle a ... de jouets que Chloé.
8 Les élèves de 4ème ont ... de travail que ceux de 3ème.
9 Faut-il ... que je vienne avec toi?
10 Ces derniers jours il a plu ... qu'en un mois.
Exercice 20
Cochez la bonne réponse:
1 A 40 ans, il est ........ plus heureux qu'а 20 ans.
a) très ;
b) beaucoup.
2 On m'a dit qu'il travaille ........ bien.
a) très ;
b) beaucoup.
3 Regardez ... , vous trouverez sûrement quelque chose.
a) bon ;
b) bien.
4 Son père aime beaucoup la cuisine, c'est un très ... cuisinier.
a) bon ;
b) bien.
5 Je ne comprends pas très ... ce qu'il dit.
a) bon ;
b) bien.
6 Je te souhaite un très ... voyage.
a) bon ;
b) bien.
7 Le vent de prospérité change ... souvent de côté (proverbe).
a) bon ;
b) bien.
8 Dans le musée, il y avait ... de monde.
a) beaucoup ;
43
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
b) très.
9 Je n'ai pas mangé depuis hier, j'ai ... faim.
a) beaucoup ;
b) très.
10 Après la pluie, le ... temps (proverbe).
a) bien ;
b) beau.
11 Rira ... qui rira le dernier (proverbe).
a) bon ;
b) bien.
12 Fais attention, ce chien est très ... .
a) mauvais ;
b) méchant.
13 Il fait bien son métier mais pas ... que les autres.
a) meilleur ;
b) mieux.
14 Fais-moi un bilan ... de la situation.
a) rapide ;
b) vite.
15 A Villeneuve, il y a un des plus ... musées d'art moderne réalisé par une famille.
Les Dutilleul aiment Braque, Roualt, Modigliani et les autres.
a) bons ;
b) beaux.
16 Aujourd'hui, il fait très ... . Je pense qu'il va pleuvoir toute la journée. On ne
pourra pas aller à la plage.
a) mal ;
b) mauvais.
17 Il faut y aller ... , on risque de ne pas être à l'heure.
a) rapide ;
b) vite.
44
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
18 S'il n'était pas ... des camarades, il n'était pas non plus le pire.
a) le meilleur ;
b) le mieux.
19 Quelle belle journée ! Nous pouvons profiter du ... temps et aller faire une
ballade.
a) bon ;
b) beau.
20 Son grand-père est très ... . Je crois qu'il a au moins quatre-vingt-cinq ans.
a) grand ;
b) âgé.
Exercice 21
Dans ces phrases à trous, trouvez la bonne orthographe de l'adverbe tout:
1 J'ai lu ... "Les misérables".
2 J'ai lu ... "L'Histoire sans fin".
3 J'ai lu ... Victor Hugo.
4 Un appartement ... petit.
5 Des chiots ... petits.
6 Une voiture ... petite, ... abîmée.
7 Des maisons ... petites, ... ouvertes.
Exercice 22
Complétez avec tout et accordez si nécessaire:
1 Nous avons acheté des ordinateurs ... neufs ; il suffit de faire les branchements
pour que ... fonctionne.
2 Des nuages ... gris traversent le sol.
3 La jeune fille est ... bouleversée.
4 Les chevaux étaient superbes, il y en avait de ... les races, de ... les âges.
5 ... a bien marché : les objectifs que nous nous étions fixés seront ... atteints.
6 Les hommes ont les visages ... ridés.
45
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
7 La couverture est ... douce.
8 Nous avons pêché de ... petits poissons.
9 ... les arbres ont perdu leurs feuilles.
10 Cette femme a les mains ... sèches.
11 À cause d'un accident, ... les accès à l'autoroute sont fermés.
12 Il a passé plusieurs heures dans la neige : ses pieds sont ... gelés.
Exercice 23
Complétez avec même et accordez si nécessaire:
1 Nous avons regardé les ... livres.
2 Nous gardons ... les livres en mauvais état.
3 Les livres, ... usés, ont été vendus.
4 ... les livres d'enfants sont partis.
5 Les ... questions appellent les ... réponses.
6 Tous les moteurs polluent, ... les plus modernes.
7 ... les plus grands héros ont des faiblesses.
8 Tous les problèmes, ... les plus difficiles, ont toujours une solution.
9 Ils ont rencontré les ... difficultés.
10 Cette lessive lave les tissus ... les plus fragiles, ... avec des températures très
basses.
11 Vous préparerez vous-... votre repas.
12 Je voudrais refaire les ... voyages, revoir les ... paysages.
Exercice 24
Complétez avec tout (1) ou même (2) et accordez si nécessaire:
1 (1) les étudiants ont manifesté. (2) les plus sérieux sont descendus dans la rue.
2 Vous ne les reconnaissez pas ? Ce sont les (2) qui ont dévalisé les banques de (1)
les environs.
3 Elle est (1) excité, et son mari, lui, est (1) énervé.
46
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
4 Depuis qu'elle a aperçu ce jeune homme, (2) les plus beaux garçons lui semblent
(1) sans intérêt.
5 Elle est (1) effrayée par les insectes, qui envahissent (2) les pièces de vie de la
maison.
6 Les immigrés ont (1) abandonné pour venir dans le pays rêvé, (2) leurs familles.
7 (1) les jouets, (2) les plus solides, se cassent entre les mains des enfants.
8
Il est (1) étonné des changements qui se sont produits dans ces (2) lieux où il
avait vécu si longtemps.
9 Ce sont les (2) individus qui commettent (1) les crimes.
10 (1) les jours, nous envoyons les (2) messages.
11 Nous avons (1) jeté, (2) les objets qui auraient pu avoir de la valeur.
12 (1) le monde est content que ce soit fini : les enseignants eux-(2) sont fatigués.
Exercice 25
Remettez les phrases suivantes dans le bon ordre:
1 avance La tortue lentement.
2 Le court vite lièvre très.
3 son billet a déjà Il acheté.
4 chiot petit trop Ce est.
5 Les enfants au parc jouent aujourd'hui.
6 Ma soeur tard se lève le matin.
7 Il parle à ses gentiment enfants.
8 presque réussi Mathieu son examen a.
9 ses problèmes discute rarement Elle de.
10 au souvent mange François restaurant.
11 toujours regarde Mario la télévision.
12 part Elle après immédiatement toi.
13 Pierre depuis Je connais longtemps.
14 ensemble Elles sont depuis ce matin.
15 inconnus jamais Je ne parle aux.
47
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Exercice 26
Retrouvez les adverbes cachés dans la grille ci-dessous:
1 de façon agréable
2 de façon aimable
3 de manière attentive
4 de façon complète
5 de manière difficile
6 de façon discrète
7 d’une manière douce
8 de façon fabuleuse
9 de manière facile
10 de manière horizontale
11 de façon logique
48
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
12 de façon légèr
13 de façon merveilleuse
14 de façon mystérieuse
15 de manière naturelle
16 de façon silencieuse
17 de façon solide
18 d’une manière sèche
19 de façon sérieuse
20 de manière verticale
2 Les prépositions
2.1 Généralités
La préposition est un mot (à, de, dans, avec) ou un groupe de mots (à la fin de,
grâce à, au lieu de) invariable qui relie deux éléments dans la phrase et introduit du sens
entre eux.
La préposition ne peut être suivie que :
- d'un nom ,
► C'est un cadeau pour Marine.
- d'un pronom ,
► Cette lettre, c'est pour toi ou pour moi ?
- d'un verbe infinitif (présent ou passé) .
► Je suis ravie de vous voir. Elle était ravie d'avoir reçu ce cadeau.
Les rapports liant les mots peuvent être de trois espèces :
- rapport objectif,
► planter des arbres
- rapport attributif,
► une table de bois
- rapport circonstanciel.
► sortir de la maison
49
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Certaines prépositions peuvent exprimer tantôt des rapports concrets, tantôt des
rapports abstraits :
► Le cahier est sur la table (rapport concret).
► Dire son opinion sur un sujet (rapport abstrait).
► Le livre est dans l'armoire (rapport concret).
► Voir clair dans son avenir (rapport abstrait).
La préposition peut marquer différents types de repérage :
Tableau 1
Localisation
Rang :
devant, derrière, après …
Lieu :
dans, en, à, chez, sous …
Direction : à, vers …
► Marie est passée devant Pierre.
Destination :
pour, jusqu’à
Origine : de, du
► Elle a couru jusqu’à lui pour le
serrer dans ses bras.
► Il est originaire du Canada
► Un roman de Marguerite Duras
► Nous sommes déjà passés par ici.
Passage : par
Temporalité
Moment repérable dans
le temps : à, au, en , vers,
avant, après
Moment ultérieur :
dans
Durée :
en, pendant, depuis, pour
► Le chat est sous le divan.
► Il se dirige vers centre-ville.
► Je serai chez toi vers quatre
heures.
► Je pars dans trois jours.
Cause
par, de, à cause de
► J'ai peint ce tableau en deux
heures.
►Il part mercredi pour deux
semaines.
► Il l'a quittée par dépis.
But
pour, à
► Il l'a épousée pour sa fortune.
Manière
en, avec, par, à, selon
► Je viendrai avec plaisir.
Matière
en, de
► Un soldat de bois
Possession
de, à
► Le livre de Julie
Relation
de, à, envers
► Il n'est pas juste envers elle.
Séparation
sans, sauf
► Un couple sans enfants.
50
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Opposition
► Elle a voté contre ce projet malgré
les pressions.
► Je vais faire des courses avec ma
mère.
► Je suis totalement pour la
protection des animaux.
► Je mange une orange par jour.
contre, malgré
Accompagnement avec
Approbation
pour
Distribution
par
Les prépositions à fontions multiples les plus courantes:
Tableau 2
lieu
► Je vis à Toronto.
heure
► Je te verrai à six heures.
bénéficiaire
► Ce jouet est à Gilles.
contenant, finalité
► Une cuiller à soupe :
prix
► Des livres à dix dollars
possession
► Le jouet de Gilles
origine
► Elle vient de France .
agent de la phrase
► Elle est aimée de tous.
matière
► Une statue de marbre
prix
► Une chemise de cent francs
contenu
► Un verre de vin
lieu
► Il va en Afrique
durée
d’accomplissement
matière
► Il a fini en deux heures
moyen
► Je vais y aller en voiture.
manière
► Elle se réchauffe en sautillant sur place.
concomitance
► Il parle en marchant.
dans
lieu
► Un Indien dans la ville
► Je pars dans deux jours.
par
prospection
temporelle
agent
à
de
en
► Une montre en or
► Ils l'ont appris par un ami.
51
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
pour
sur
avec
passage
► Il est passé par Toronto.
moyen
► Une lettre par avion
distribution
► Un livre par élève
destination
► Partir pour les Tropiques
but
► Il est venu pour me voir.
durée projetée
► Je pars aujourd'hui pour dix jours.
prix
► Je l'ai obtenu pour dix dollars.
surface
► Pose ton cahier sur le bureau.
âge prospectif
► Il va sur ses cinquante ans.
sujet
► C'est un livre sur l'Histoire du Canada.
accompagnement
► Je suis venu avec un ami.
instrument
► Elle découpe la pomme avec un couteau.
manière
► Il la regarde avec admiration.
Les prépositions peuvent avoir des formes différentes :
- des mots simples (de, à, sur, dans, chez, par, pour, etc.),
► Je travaille à Paris mais j'habite en banlieue. Je vais au bureau en voiture.
- des mots composés (à cause de, afin de, à travers, jusqu'à, auprès de, au-dessus
de, loin de, etc.),
► À cause de l'orage, nous avons été obligés de nous abriter loin des arbres.
- d'anciens participes présents comme (suivant, durant),
► Les conteurs peuvent parler durant des heures sans se fatiguer.
► Découpez ce dessin suivant le pointillé.
- ou d'anciens participes passés (vu, excepté, passé),
► Vu le temps qu'il fait, nous ne sortirons pas nous promener.
► Tous mes amis sont mariés, excepté Sacha.
► Passé un certain temps, je n'attendrai plus votre visite.
- certains adjectifs (sauf, plein).
► Le départ aura lieu le 14 mars, sauf contrordre.
52
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► L'avion se dirige plein sud.
2.2 Emplois et valeurs
2.2.1 La préposition «à»
Elle sert à construire :
- le complément d'objet indirect du verbe ,
► À l'école primaire, on apprend à lire et à écrire.
- le complément de l'adverbe : adverbe + à + infinitif ,
► Le témoin a beaucoup à dire.
- le complément de l'adjectif ,
► Le chinois n'est pas facile à apprendre.
(Mais attention : Il n'est pas facile d'apprendre le chinois.).
Lorsqu'elle forme un complément de nom, elle exprime :
- une idée d'emploi, d'usage, de destination d'un objet ,
► un verre à whisky, une tasse à café, une assiette à soupe (qui servent pour boire du
whisky, pour boire du café, pour servir la soupe) et qu'il ne faut pas confondre avec : un
verre (plein) de whisky, une tasse (pleine) de café, une assiette (pleine) de soupe ;
- une idée de caractérisation .
► la fille aux yeux verts, le garçon à la casquette.
Lorsqu'elle introduit un complément circonstanciel, elle exprime :
- une idée de lieu (situation présente ou direction) ,
► Je vais à Paris, j’habite à Lyon. Tu travailles à la bibliothèque ?
Ne confondez pas à et chez. Avec les personnes, on utilise chez (et non à !) :
► Je vais chez le boulanger / Je vais à la boulangerie.
- une idée de distance ,
► Ce n'est qu'à deux kilomètres.
53
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
- une idée de temps ,
► On se verra à cinq heures.
► Il est arrivé à minuit.
► On se reverra au printemps.
► À bientôt ! À demain !
Au printemps mais en été, en hiver . On préfère éviter le hiatus entre deux
voyelles. Mais curieusement, on peut dire indifféremment: à l’automne ou en
automne.
- une idée de distance dans l'espace/temps ,
► Il habite à deux heures de Paris.
- une idée de mesure ,
► Vous vendez les fruits au poids ou à la pièce ?
- une idée de manière ,
► être à la mode, filer à l'anglaise, parler à voix basse, pleurer à chaudes larmes, un
pull fait à la main.
- une idée d'accompagnement ,
► une choucroute au vin blanc, un gâteau à la crème.
- une idée de moyen de fonctionnement ,
► le moteur à essence, une cuisinière à gaz, un moulin à vent...
- une idée d'appartenance (avec le verbe être) .
► C'est à vous, cette voiture ?
Manières de dire :
► À moi, au secours, à l’aide!
► À table, les enfants ! C’est prêt !
► À votre santé ! À la vôtre ! À la tienne ! (quand on trinque).
► À vos souhaits ! (quand quelqu'un éternue).
54
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Ce fils à papa (= enfant gâté) a déjà trente ans.
► Il dort à poings fermés (= profondément).
► Je ferai ce travail demain, à tête reposée (= tranquillement).
► Voter à gauche, voter à droite.
2.2.2 La préposition «de»
Elle sert à construire :
- le complément d'objet indirect du verbe ,
► Le père et la mère doivent tous deux s'occuper des enfants.
- le complément d'agent d'un verbe à la forme passive ,
► Il est très apprécié de ses collègues.
- le complément de l'adverbe : adverbe + de + nom ,
► Vous voulez combien de baguettes aujourd'hui ?
- le complément de l'adjectif ,
► Il est très content de son travail. Elle est fïère de lui. On est tristes de partir.
Lorsqu'elle forme un complément de nom, la préposition indique alors :
- ce que contient un objet ,
► J'ai bu une tasse de thé avant d'aller travailler.
- la possession, l'appartenance ,
► La moto de Manuel est une Harley Davidson. Quel est le sens de cette phrase ?
- une quantité, une mesure ,
► Achète un kilo de tomates et deux paquets de spaghetti.
- un prix, un poids, une valeur ,
► un billet de dix euros, un melon d'un kilo, un appartement de grand standing...
- une caractéristique abstraite ,
► C'est un garçon d'une grande gentillesse, un homme de talent.
- une matière .
► L'actrice portait une veste de cuir et un pantalon de soie noire.
Lorsqu'elle introduit un complément circonstanciel, la préposition de exprime :
- l'origine, le point de départ, l'éloignement dans le temps ou dans l'espace ;
55
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Il est de Marseille, il vient de Cuba, j'arrive de chez moi.
- la cause ;
► Plusieurs SDF (sans domicile fixe) sont morts de froid pendant l'hiver.
Généralement, on utilise de + nom sans article lorsqu’il s’agit de notions abstraites
► Mourir d’amour, mourir d’ennui, vivre d’amour et d’eau fraîche.
- l'instrument, le moyen ;
► Montrer du doigt. Vivre de ses rentes.
- la manière ;
► À80 ans, il marche encore d'un bon pas (= rapidement).
► Ce professeur s'exprime d'une voix claire (= distinctement).
- la mesure (marquant une différence) ;
► Avant l'été, on veut tous maigrir de quelques kilos.
► Il a grandi de vingt centimètres en deux ans.
- la quantité, avec des adverbes ou des expressions de quantité .
► Les touristes achètent toujours beaucoup de souvenirs et prennent trop de photos.
La combinaison de à et de exprime des limites entre deux éléments :
- de temps ,
► Cette université ouvre ses portes de 7 h 30 à 21 h, du lundi au samedi inclus.
- de distance ,
► II y a deux cents mètres de chez moi au métro.
- de quantité ,
► La classe peut contenir de 25 à 30 élèves.
- de prix .
► Au marché aux puces, ça vous coûtera de 10 à 15 euros.
56
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Manières de dire :
► De mon temps, les enfants étaient mieux élevés qu'aujourd'hui !
► Elle était rouge de colère et moi, j'étais mort de rire !
► Il dort du sommeil du juste.
► Il craint les voleurs, il ne dort que d'un œil.
► Elle m'a regardé d'un drôle d'air, d'un air moqueur... •
► De toute évidence, tu nous caches quelque chose.
► Ểtre de gauche, être de droite.
► D’une certaine façon, d’une façon étrange, d’une certaine manière.
2.2.3 La préposition «en»
Cest la seule préposition qui est suivie d'un participe, avec lequel elle forme le
gérondif .
► Quand elle est seule, elle déjeune en écoutant la radio.
Quand elle introduit un complément de nom ou un complément circonstanciel, elle
est utilisée, en général sans article, pour exprimer :
- le lieu où l'on est ou le lieu où l'on va (devant les noms de pays féminins) ,
► J'habite en France mais je vais en vacances chez ma grand-mère, en Tunisie.
► Les enfants sont en classe. Vous allez en cours ?
- le rapport temporel (mois, saisons, années) ,
► Mes filles sont nées en avril, en mai et en juin.
► En France, la peine de mort a été abolie en 1981.
- la durée d'une action ,
► Les ouvriers ont repeint la maison en trois jours.
► Ils pensent faire le tour du monde à la voile en six mois.
- la matière d'un objet ,
► Cet hiver, c'est la mode des pulls en grosse laine.
► Maintenant, beaucoup d'objets sont en plastique.
- la manière d'agir ou la manière d'être ,
57
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Être en uniforme, être en robe de chambre et en chaussons.
► Coupez le poulet en quatre morceaux.
► À la recherche du temps perdu, une œuvre en quatorze volumes.
- un état physique ou moral (souvent avec le verbe être).
► Les employés de l'usine sont très en colère depuis sa fermeture.
► Chaque fois que je regarde ce film, je suis en larmes.
La combinaison de de et en peut marquer les étapes d'une succession.
► Ils allaient de ville en ville, mendiant leur pain...
► Sa santé s'améliore de jour en jour. Il va de mieux en mieux.
► Je vois mes cousins de temps en temps.
Comparez :
► Je vais a l'université à pied, à bicyclette, à moto, à cheval... (espace ouvert ou
animal, objet sur lequel on monte).
Et ► Moi, j y vais en voiture, en bus, en métro, en taxi, en tram.;. (éspace fermé).
Les français ne respectent pas toujaurs cètte règle. Ils disent souvent « en vélo »,
« en moto ».
On peut dire un pull en laine ou un pull de laine, mais avec le pronom sujet, il y a
une seule possibilité.
► Regarde ce joli pull. Il est en laine, non ?
► Un cœur d'or, des cheveux d'or (sens figuré).
► Une montre en or (sens concret).
► Il est en paix, il est en colère, en larmes.
Mais
► Il est de bonne humeur, de mauvaise humeur.
58
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Manières de dire:
► Il a fait ça en un clin d'œil (= très vite).
► Arrête de couper les cheveux en quatre (= de compliquer inutilement les
choses).
► II ne sait pas quoi faire, il tourne en rond depuis ce matin (= il s'ennuie).
► Il s'est comporté en héros (= comme un héros).
► II s'est déguisé en Zorro.
► Il est en plein délire ; il a fait un scandale en pleine rue ; il est sorti en pleine
nuit. Ne reste pas là, en plein soleil. Il a pris un coup en pleine figure.
► Prendre quelqu'un en grippe (= se mettre à le détester).
► Faire tourner quelqu'un en bourrique (= l'exaspérer, le rendre fou).
Prépositions et noms de lieux
● Les noms de ville. Ils n'ont pas d'article :
► Rome, Paris, Berlin, New York..
→ endroit où l'on est, endroit où l'on' va : à.
► Je vais à Paris. J'habite à Athènes...
→ endroit d'où l'on vient : de (ou d').
► Je viens de Paris, de Lyon, d'Athènes.
Cependant, si le nom de la ville comporte déjà un article on le garde.
► Je suis né(e) à La Nouvelle Orléans. Il va à La Havane.
► Tu connais Le Havre ? Tu viens de La Rochelle ou du (de + le) Havre ?
L'adresse d'une personne s'écrit sans article et sans préposition.
► Mon amie habite 25, rue Mange et moi, place de la Contrescarpe à Paris.
● Les noms de pays. Ils sont presque toujours précédés de l’article .
► la France, le Guatemala, l'Irlande, lesÉtats-Unis...
59
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Font exception quelques noms d'îles qui sont aussi des États.
► Cuba, Chypre, Taiwan, Singapour, Madagascar...
● Quelle préposition utiliser avec les noms de pays ?
Noms de pays masculins commençant par une consonne (le Canada, le Brésil, le
Caméroun) :
→ endroit où l'on est, endroit où l'on va : au.
► Ce groupe industriel est installé au Canada.
→ endroit d'où l'on vient : du.
► Paulo vient du Brésil, Helen du Canada.
Noms de pays féminins ou commençant par une voyelle (la Bolivie, la Chine,
l’Italie, l'Iran...), exception : le Yémen
→ endroit où l'on est, endroit où l'on va : en
► Cet été, la famille est aux quatre coins de l'Europe : moi, je vais en Espagne, ma
sœur va en Grèce. Mon frère reste en France.
→ endroit d'où l'on vient : de (ou d').
► Elle est arrivée d'Italie hier soir. Vous venez de Bolivie ou de Colombie ?
Noms de pays au pluriel (les États-Unis, les Pays-Bas...)
→ endroit où l'on est, endroit où l'on va : aux.
► Je vais aux États-Unis ; elle est étudiante aux Pays-Bas.
→ endroit d'où l'on vient : des.
► Je vais chercher Dennis à l'aéroport, il arrive des États-Unis.
Noms d'îles, sans article (Cuba, Chypre, Taiwan)
→ endroit où l'on est, endroit où l'on va : à.
► J'ai appris à danser à Cuba. Il vit à Madagascar six mois.
→ endroit d'où l'on vient : de.
► C’est une fille de Porto-Rico et son copain vient de Cuba.
2.2.4 La préposition «dans»
Elle exprime :
60
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
- tout d'abord, de manière très concrète, un rapport de lieu, une idée d'intériorité,
► Elle est dans sa chambre.
► Les élèves sont dans la classe.
► J'ai oublié mon parapluie dans le métro.
► Le chien joue dans le jardin...
- mais ce rapport peut être plus abstrait,
► Ils sont dans la misère.
► Dans ma jeunesse, j'allais au cinéma tous les jours.
► Il travaille dans l'informatique.
► Il ne veut pas diriger lui-même, il préfère rester dans l'ombre...
- une idée de temps (à venir),
► Il travaille beaucoup, les examens ont lieu dans huit jours.
Dans peut aussi avoir le sens de « environ », « à peu près » ,
► Il a dans les vingt ans.
► Ça coûte dans les trente euros.
Ne confondez pas en et dans dans l’expression de la spatialité et de la temporalité:
► Il part en avion ou en TGV (en... = moyen de transport fermé).
► Demain, à cette heure-ci, je serai dans l’avion! (dans... = « à l’intérieur de… » ;
il s’agit d’un avion réel, concret).
- en exprime la durée d’une action ,
► Les étudiants ont fait l’exposé en une demi-heure.
► Le TGV fait le trajet Paris-Lyon en deux heures.
- dans exprime une durée dans le future.
► Je reviens dans une heure.
► Il est presque neuf heures, les magasins vont ouvrir dans quelques minutes.
2.2.5 La préposition « sur »
61
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Cette préposition a de multiples emplois, surtout lorsqu'elle introduit des
compléments circonstanciels.
- le plus souvent, complément de lieu (on suppose qu'il y a un contact) .
► Le livre est sur la table. Ils habitent sur la colline.
Observez la différence entre :
Tableau 3
espace ouvert
→
espace limité (par des bâtiments, des murs...)
sur la route
→
dans la rue
sur la place
→
dans l'impasse
sur le chemin
→
dans l'allée
sur l'autoroute
→
dans la cour
sur le quai
→
dans l'escalier
L'usage hésite pour dans / sur l'avenue – dans / sur le boulevard. C'est sans doute
parce que, à l'origine, les avenues et les boulevards étaient des lieux «ouverts», non limités
par des bâtiments.
Sur peut exprimer :
- complément de cause,
► Elle a renoncé à ses projets, sur mon conseil.
- le rapport d'un nombre à un autre,.
► Sur trente candidats, douze ont été reçus.
► Elle a obtenu 15 sur 20 à son devoir.
► La pièce mesure six mètres sur trois.
Sur peut avoir le sens de «à propos de», «concernant».
► Je vais vous dire tout ce que je sais sur cet homme.
► Ils sont en désaccord sur bien des points.
62
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Ne confondez pas :
sur
► Elle est sur la plage.
au-dessus de
► Le cerf-volant tourbillonne au-dessus de la plage.
par-dessus
► Le ballon est passé par-dessus la grille du jardin.
II y a un peu la même différence avec :
sous
► Le bébé se traîne sous la table à quatre pattes.
au-dessous de ► La ville se trouve au-dessous du niveau de la mer.
par-dessous
► Si tu ne peux pas sauter, passe par-dessous la barrière.
Une préposition devient un adverbe quand elle a un sens complet par elle-même
et n'a pas besoin d'être complétée par un autre mot ou un groupe de mots.
► La viande est dans le réfrigérateur ? — Oui, elle est dedans.
► Le vélo est hors de la maison. Il est dehors.
► Cette photo est sur le buffet, elle est dessus depuis vingt ans.
2.2.6 La préposition «sous»
Elle s'emploie pour introduire des compléments circonstanciels exprimant des
rapports :
- de lieu,
► Ton cahier est sous ce livre.
- de temps,
► II reviendra sous peu de jours.
- de condition,
► Elle l'accepta sous réserve.
- de cause.
63
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► II n'est pas venu sous prétexte de maladie.
2.2.7 La préposition «par»
À la forme passive, elle introduit le complément d'agent.
► Le chêne a été frappé par la foudre.
► L'actrice était habillée par Christian Lacroix et coiffée par Alexandre.
Elle exprime également :
- une idée d'espace, l'endroit par lequel on passe,
► Les cambrioleurs sont entrés par la porte ou par la fenêtre ?
► Il passera par la gare avant de rentrer.
► Pour aller de Lyon à Marseille, on passe par Avignon.
Il peut s'agir d'un « passage » figuré ,
► Ils sont passés par des moments très difficiles.
- plus rarement, une idée de temps,
► En 1815, par une belle matinée d'hiver...
- une idée de manière, de moyen,
► Il est venu par le train.
► J'ai expédié votre colis par la poste.
- ou encore une idée de distribution,
► Les smicards gagnent moins de 1 000 euros par mois.
► Prenez ce sirop trois fois par jour.
► Entrez un par un.
- la cause (attention, en ce cas, pas d'article !).
► II a fait ça par amour ou par intérêt ? – Ni l'un ni l'autre, par simple curiosité.
Manières de dire:
► Elle est toujours par monts et par vaux (= toujours en train de voyager).
► II apprend à marcher, il tombe par terre à chaque pas.
► Je l'ai rencontré par hasard, hier, à la gare.
64
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Pardon, monsieur, vous avez pris mon manteau par erreur (= en vous
trompant sans le faire exprès), par mégarde (= par distraction,).
► Par bonheur, par chance (= heureusement) ; par malheur (=
malheureusement).
► Elle sait sa leçon par cœur (= sur le bout du doigt, parfaitement).
2.2.8 La préposition «pour»
Cette préposition a de très nombreux emplois. Elle exprime :
- le lieu de destination (souvent avec les verbes partir, s'en aller),
► Ma sœur est partie pour Marseille ce matin.
- la durée après des verbes comme partir, s'en aller, venir,
► Elle est venue seulement pour la journée.
- le but,
► II faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger (Molière).
- la cause,
► On apprécie Danièle pour sa gentillesse.
- le sentiment (pour = «envers», «à l'égard de...»),
► J'ai beaucoup d'affection pour lui (= envers lui, à son égard).
- la destination (pour = « en faveur de », « au bénéfice de... »),
► On pourrait organiser un concert pour les réfugiés.
- la manière (souvent, l'article est omis).
► Pour tout bagage, il n'avait qu'une petite valise.
Manières de dire
► Œil pour œil, dent pour dent (la loi du talion).
► Je n'y suis pour rien (= ce n'est pas ma faute, je ne suis pas responsable).
► Se plaindre pour un oui, pour un non (= pour très peu de choses, sans
raison).
► On la prend souvent pour sa sœur ( on la confond souvent avec sa sœur).
65
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Par et pour peuvent toutes deux introduire un complément de cause en réponse à la
question « pourquoi ? ».
► Pourquoi l'avez-vous tué ? – Par amour, monsieur le juge (= parce que je
l'aimais).
► Pourquoi avez-vous été condamné ? – Pour un vol de voiture, monsieur
le juge (= parce que j'ai volé une voiture).
Dans le premier cas, la raison est abstraite. Dans le second, il s'agit d'un motif plus
circonstancié, plus précis.
2.2.9 La préposition «avec»
Elle exprime :
- l'accompagnement,
► Nous sortons avec des amis.
- le moyen,
► Nous avons réussi à ouvrir le bocal de cornichons avec une pince.
- la manière,
► Il conduit avec prudence.
- la condition, l'hypothèse.
► Avec une ceinture, cette robe serait plus jolie.
Manières de dire
► Avec des si, on mettrait Paris en bouteille.
► Il est parti avec armes et bagages (= avec toutes ses affaires).
2.2.10 La préposition «sans»
Elle exprime :
66
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
- la privation, le manque,
► Il est parti sans argent, sans papiers d'identité, sans montre : quel étourdi !
- la manière,
► L'acrobate a réussi un saut périlleux sans filet.
- la caractéristique,
► Boyard était un chevalier sans peur et sans reproche.
- la condition, l'hypothèse. Si le nom qui suit est abstrait ou non précisé, il n'y a pas
de déterminant (article, adjectif possessif ou démonstratif).
► Sans aide, je n'aurais jamais réussi.
Si le nom est précisé (ici, il ne s'agit pas d'une aide en général mais d'une aide bien
particulière), il est précédé d'un déterminant.
► Sans votre aide, je n'aurais jamais réussi.
Manières de dire
► C'est un homme sans foi ni loi (= sans moralité).
► Il est parti sans tambours ni trompettes (= discrètement).
► Sans blague ! (familier; pour marquer la surprise, l'incrédulité).
2.2.11 La préposition «contre»
Elle exprime :
- l'opposition,
► Tout le monde a protesté contre cette nouvelle loi.
- la concession,
► Elle a entrepris ce voyage contre l'avis de ses parents.
- le contact, la proximité,
► II restait là, blotti contre sa mère.
Ce contact peut être parfois violent,
► La voiture s'est écrasée contre le poteau électrique.
- l'échange.
67
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Qu'est-ce que vous me donnez contre ma veste ?
Manières de dire
► Faire contre mauvaise fortune bon cœur (= se résigner, accepter la malchance).
► Faire quelque chose à contrecœur, contre son gré = de manière contrainte).
► Faire quelque chose à contretemps (= au mauvais moment).
► Prendre le contre-pied de quelque chose ou de quelqu'un (= s'opposer à...).
2.2.12 Les prépositions «vers» et «envers»
Vers indique la direction physique et un moment approximatif.
► Il se dirige vers le Luxembourg. Le facteur est passé vers midi aujourd'hui.
Envers (= «à l'égard de», «vis-à-vis de») sert à exprimer une attitude, un sentiment.
► Cette infirmière a fait preuve d'un grand dévouement envers ses patients.
Manières de dire
► Il a fait cela envers et contre tous (= malgré l'opposition générale).
2.2.13 Les prépositions «avant» et «devant»
Avant (contraire : «après») s'utilise surtout pour exprimer la temporalité.
► J'étais là avant vous. Il a promis de revenir avant demain.
Devant (contraire : «derrière») s'utilise pour l'expression de l'espace, du lieu.
► Elle est passée devant moi. Ne reste pas au fond de la classe, mets-toi devant.
Manières de dire
► En avant toute ! (= pour donner le départ).
► Sa politique, c'est un pas en avant, deux pas en arrière.
► Elle adore se mettre en avant (= se faire remarquer, être distinguée).
68
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Prendre les devants (= prévoir, anticiper un événement).
2.2.14 Les prépositions «entre» et «parmi»
On emploie parmi devant un nom pluriel désignant plus de deux éléments
(personnes ou objets), ou devant un nom collectif.
► Cet inconnu pouvait facilement passer inaperçu parmi tous les invités.
► Elle l'a reconnu(e) parmi la foule.
On emploie entre en général quand il n'y a que deux personnes ou deux objets ou
deux groupes d'éléments.
► Ton parapluie ? Il est tombé entre le piano et le fauteuil.
► Un enfant est sagement assis entre son père et sa mère.
Mais notez que l'on peut dire également, puisqu'il s'agit de deux parties.
► Entre voisins, on s'entraide souvent (= de voisin à voisin).
► Ils m'ont promis que cette histoire resterait entre nous (= entre eux et moi).
Entre peut également exprimer une durée comprise entre deux indications de temps.
► Le magasin est fermé entre midi et deux heures : c'est l'heure du déjeuner.
► Le plombier a promis de faire les travaux entre mardi et vendredi.
Avec un pronom disjoint, on utilise d’entre.
► Tous les enfants ne sont pas rentrés à la maison, trois d'entre eux sont
restés à l'étude.
2.2.15 Les prépositions «dès» et «depuis»
Tous deux marquent le point de départ dans le temps, mais dès suppose que l'action
ou l'événement s'est produit immédiatement.
► Je vous préviendrai dès réception du colis (= immédiatement après...)
Depuis marque aussi le commencement mais insiste, de plus, sur l'idée de durée
d'une action ou d'un événement qui continue.
► Ils habitent à Montréal depuis dix ans (= ils y habitent encore).
69
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Il travaille depuis huit heures du matin (= il a commencé à 8 h et il continue).
Depuis peut marquer également le lieu à partir duquel on se situe.
► Depuis l'Arche de la Défense, on voit très bien l'Arc de Triomphe.
Depuis (point de départ) est souvent associé à jusqu'à (point d'arrivée).
► Depuis Lyon jusqu'à Marseille, nous avons eu des embouteillages.
2.2.16 «À cause de» et «grâce à»
Ces deux termes expriment une idée de cause, mais grâce à exprime une idée
positive, à cause de une idée négative.
► II a réussi son examen grâce à son excellente mémoire.
► Elle a perdu ses dés à cause de son désordre.
En raison de ... s’emploie surtout dans un contexte administrarif. Cette expression
est neutre.
► En raison d’un arrêt de travail, le trafic est interrompu sur certaines lignes de
métro.
2.2.17 Pour finir, quelques locutions prépositionnelles
●de lieu (près de, loin de, à côté de, le long de, à gauche de, à droite de, en face
de, au fond de, en haut de, en bas de, au-dessus de, au-dessous de, à l'intérieur de, à
l'extérieur de, hors de...)
► Ma chambre est en face de l'escalier, au fond du couloir.
► Celle de ma sœur est juste au-dessous de la mienne.
► Toi, tu prendras la chambre verte, près de celle de mes parents.
● de temps
à partir de (marque le point de départ), jusqu'à (marque le point d'arrivée)...
► Les inscriptions sont ouvertes à partir du 1er juillet.
► On peut s'inscrire jusqu'au 15 septembre.
● de manière (à force de, au lieu de, à l'aide de, à la place de).
70
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► A force de patience, il a fini par résoudre cet exercice de mathématiques.
► Nous partirons mardi au lieu de lundi.
► Comme cadeau, à la place d'un livre, je préférerais un stylo.
► On a tiré l'alpiniste de la crevasse à l'aide d'une corde.
2.2.18 Répétition ou effacement de la préposition
En général, les prépositions à, de et en sont répétées devant chaque complément.
► Nous avons voyagé aussi bien en Orient qu'en Occident. Le programme prévoit des
arrêts à Florence, à Sienne, à Rome et à Naples.
Excepté :
- dans les expressions figées,
► Vous jugerez en votre âme et conscience.
- dans une énumération qui forme un tout,
► L'immeuble est composé de deux lofts, dix appartements et vingt studios.
- lorsque des adjectifs numéraux sont coordonnés par ou,
► La tour Montparnasse s'élève à 200 ou 300 mètres, je ne sais plus.
La répétition des prépositions n'est pas obligatoire lorsque les compléments sont
identiques. Vous pouvez dire aussi bien.
► Il est connu pour son humour et (pour) sa courtoisie.
► Il s'est arrêté à la boucherie, (à) la boulangerie et (à) la librairie.
Mais vous répéterez obligatoirement la préposition lorsqu'elle introduit des
compléments ayant des genres différents.
► s'est arrêté à la boucherie, la boulangerie, la librairie et au bureau de tabac avant de
rentrer.
La répétition de la préposition est parfois une forme d'insistance permettant de
mettre en évidence chaque complément.
► Le directeur s'est entretenu avec tout le monde : avec les délégués syndicaux, avec le
médecin du travail, avec les représentants des actionnaires.
71
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
De plus en plus, il y a effacement de la préposition à l’oral et création d'expressions
figées comme : parler politique à la place de «parler de politique», voter
communiste à la place de «voter pour les candidats communistes».
► Les Français aiment bien parler politique: entre eux.
► Depuis une trentaine d’années, moins de gens votent communiste.
2.2.19 Verbes et prépositions
Certains verbes peuvent être accompagnés d'un complément introduit par une
préposition qui varie selon le verbe.
2.2.19.1 Verbes suivis directement d'un infinitif
adorer
affirmer
aimer
aller
apercevoir
assurer
avoir beau
avouer
compter
courir
croire
daigner
déclarer
descendre
désirer
détester
devoir
écouter
emmener
72
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
entendre
entrer
envoyer
espérer
faillir
faire
falloir
laisser
monter
nier
paraître
partir
penser
pouvoir
préférer
prétendre
reconnaître
se rappeler
regarder
rentrer
retourner
revenir
savoir
sembler
sentir
sortir
souhaiter
user
venir
voir
73
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
vouloir
2.2.19.2 Verbes suivis de la préposition «à» devant l'infinitif
s'accoutumer à
aider à
amener à
s'amuser à
s'appliquer à
apprendre à
arriver à
s'attendre à
autoriser à
avoir à
chercher à
commencer à
condamner à
conduire à
consentir à
consister à
continuer à
se décider à
employer à
encourager à
s'engager à
enseigner à
s'essayer à
être décidé à
s'exercer à
forcer à
s'habituer à
74
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
hésiter à
inciter à
s'intéresser à
inviter à
jouer à
se mettre à
obliger à
parvenir à
penser à
persister à
se plaire à
pousser à
se préparer à
renoncer à
se résoudre à
rester à
réussir à
servir à
songer à
surprendre à
tenir à
travailler à
2.2.19.3 Verbes suivis de la préposition «de» devant l'infinitif
s’abstenir de
accepter de
accuser de
achever de
s'agir de
(s’) arrêter de
75
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
attendre de
blâmer de
cesser de
choisir de
commander de
commencer de
conseiller de
continuer de
convaincre de
craindre de
décider de
défendre de
demander de
se dépêcher de
désespérer de
dire de
douter de
écrire de
s’efforcer de
empêcher de
s'empresser de
essayer de
s'étonner de
être obligé de
éviter de
(s')excuser de
faire exprès de
faire semblant de
se fatiguer de
(se) féliciter de
76
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
finir de
se garder de
se hâter de
interdire de
jurer de
se lasser de
manquer de
menacer de
mériter de
mourir de
négliger de
obliger de
s'occuper de
offrir de
oublier de
pardonner de
permettre de
persuader de
se plaindre de
prendre soin de
se presser de
prier de
promettre de
proposer de
punir de
rappeler de
refuser de
regretter de
remercier de
reprocher de
77
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
résoudre de
rêver de
risquer de
souffrir de
soupçonner de
se souvenir de
suggérer de
tâcher de
tenter de
2.2.20 Verbes suivis d'un nom
2.2.20.1 Verbes suivis d'un complément d'objet direct (sans préposition)
approuver (quelque chose ou quelqu'un)
attendre (quelque chose ou quelqu'un)
écouter (quelque chose ou quelqu'un)
espérer (quelque chose ou quelqu'un)
payer (quelque chose ou quelqu'un)
pleurer (quelque chose ou quelqu'un)
réussir (quelque chose)
2.2.20.2 Verbes suivis d'un complément d'objet indirect introduit par «à»
s'adresser à
s'amuser à
s'attendre à
jouer à (un jeu)
s'opposer à
passer du temps à
plaire à
renoncer à
78
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
répondre à
ressembler à
servir à
téléphoner à
2.2.20.3 Verbes suivis d'un complément d'objet indirect introduit par «de»
dépendre de
jouer de (un instrument)
manquer de
se servir de
se souvenir de
2.3 Questions pour l’autocontrôle
1
Qu’est-ce qu’une préposition ?
2
De quoi la préposition peut-elle être suivie ?
3
Quelles sont les trois espèces de rapports qui relient les mots ?
4
À quoi sert la préposition ?
5
Quels sont les types de repérage marqués par la préposition ?
6
Quelles sont les prépositions à fonctions multiples les plus courantes?
7
Quels formes des prépositions distingue-t-on ?
8
Quelles sont les prépositions simples les plus courantes ?
9
Quelles sont les valeurs les plus importantes de la préposition à ?
10 Quelles sont les valeurs les plus importantes de la préposition de ?
11 Quelle est la différence de l’emploi des prépositions en et dans ?
12 Quels rapports expriment-elles ?
13 Quels rapports sont-ils exprimés par la préposition par ?
14 La préposition pour, quels rapports exprime-t-elle ?
15 Quel est l’emploi de la préposition sur ?
16 Quels sont les rapports exprimés par la préposition sous ?
17 Quels sont les rapports exprimés par la préposition avec ?
79
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
18 Quels sont les rapports exprimés par la préposition contre ?
19 Quelle est la différence entre les prépositions vers et envers ?
20 Quelle est la différence entre les prépositions avant et devant ?
21 Quelle est la différence entre les prépositions après et derrière ?
22 Quelles sont les particularités de l’emploi des prèpositions entre et parmi ?
23 Quelles sont les particularités de l’emploi des prèpositions dès et depuis ?
24 Quelle est la différence entre les prépositions à cause de et grâce à ?
25 Quelles sont les locutions prépositionnelles exprimant l’idée de lieu ?
26 Quelles sont les locutions prépositionnelles exprimant l’idée de temps ?
27 Quelles sont les locutions prépositionnelles exprimant l’idée de manière ?
28 Quels sont les cas où les prépositions doivent être répétées obligatoirement ?
29 Quels sont les cas où les prépositions peuvent ne pas être répétées ?
30 Quelles sont les diverses constructions verbes + prépositions ?
2.4 Exercices
Exercice 1
Choisissez parmi les prépositions suggérées celle qui convient. Attention à la
contraction de certaines prépositions avec le déterminant (une même préposition peut être
utilisée plus d’une fois) :
dans - devant - à gauche de - à droite de - sur - sous - à côté de
1 Le chien est … la niche.
2 L'abeille est … la ruche.
80
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
3 L'âne est ... le cowbow.
4 L'oiseau est ... le nid.
5 Le poisson est ... l'aquarium.
6 La fleur est ... le vase.
7 Le message est ... la bouteille.
8 Le chat est ... garçon.
9 La baguette est ... le chapeau.
81
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
10 L'écureuil est ... l'arbre.
Exercice 2
Choisissez la préposition de lieu appropriée.
Où sont-ils?
1 Nicole est ...le carré.
2 Carole est ... le carré.
3 Samuel est ... le carré.
4 Richard est ... le carré.
5 David est ... le carré.
6 Armand est ... le carré .
82
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Exercice 3
Ajoutez la préposition à ou de. Écrivez x si le verbe ne nécessite pas de préposition :
1 Le prof a parlé ... la francophonie canadienne.
2 Le professeur conseille un livre ... son étudiante.
3 Le professeur parle ... Pierre Trudeau.
4 Les Américains se souviennent ... John Kennedy.
5 Les enfants détestent ... les monstres.
6 Les voyageurs rêvent ... leur voyage en Égypte.
7 Ma grand-mère se plaint ... ma tante.
8 Ma tante prend soin ... ma grand-mère.
9 Mme Belhumeur enseigne le français ... étudiants.
10 Nous attendons ... le bus.
11 Nous avons préparé ... un bon dîner.
12 Nous disons un secret ... notre meilleur ami.
13 Nous écoutons ... le prof.
14 Nous félicitons ... les étudiants.
15 Nous manquons ... énergie.
16 Nous pensons ... nos amis.
17 Nous pensons ... notre voyage.
18 Nous voyons ... le train qui approche.
19 Nous voyons ... les joueurs sur le terrain.
20 Paul cherche ... Janine.
Exercice 4
Ajoutez la préposition à ou de. Écrivez x si le verbe ne nécessite pas de préposition :
1 La voyageuse est enfin prête … partir.
2 Ce texte est très facile … comprendre.
3 Valérie est incapable … dire un mensonge.
4 Ce projet est impossible … réaliser.
5 Le témoin est certain … pouvoir reconnaître le voleur.
83
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
6 J'ai été très heureux … faire votre connaissance.
7 Excusez-moi ! Je suis désolé … arriver en retard !
8 L'entrée du Louvre n'est plus gratuite le dimanche. C'est bon … savoir !
9 Les Merlin sont très contents … habiter à la campagne.
10 Les candidats sont impatients … connaître leurs résultats.
Exercice 5
Mettez la préposition qui convient :
1 Le hérisson est caché ... l'herbe.
a) dans ;
b) pour ;
c) avec ;
d) sans.
2 Le déjeuner ... l'herbe est un tableau de Manet.
a) derrière ;
b) sur ;
c) au-delà ;
d) sous.
3 Je suis allée ... mes amis à l'exposition.
a) derrière ;
b) chez ;
c) avec ;
d) pour.
4 ... la maison, il y a un joli jardin.
a) Sous ;
b) Derrière ;
c) Sans ;
d) Par.
5 Les livres sont ... l'étagère.
a) avant ;
84
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
b) après ;
c) dans ;
d) sur.
6 Les pieds sont ... la table.
a) dans ;
b) pour ;
c) sous ;
d) à .
7 Il y a des enfants qui jouent ... la rue.
a) sur ;
b) dans ;
c) avec ;
d) sous.
8 ... octobre il fait déjà froid.
a) sur ;
b) dans ;
c) à ;
d) en.
Exercice 6
Mettez la préposition à (ou au, aux) ou dans devant le nom :
1 Elle cherche ses clés ... son sac.
2 Avez-vous beaucoup d'amis ... votre immeuble ?
3 Il part accompagner ses amis ... la gare.
4 J'irai te prendre ... bureau tout à l'heure.
5 Tes clés sont ... ton bureau, premier tiroir.
6 Cet été, nous travaillerons ... un bureau climatisé.
7 Céline est entrée ... l'hôpital mardi dernier.
8 Il n'y a pas de service de chirurgie ... tous les hôpitaux.
9 De nombreux immigrés sont nostalgiques et souhaitent un retour ... pays.
10 ... ton pays, peut-on boire de l'alcool avant 18 ans ?
85
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
11 Jonathan Swift nous a raconté l'histoire de Gulliver ... pays des nains.
12 ... la poste, on trouve aussi des timbres de collection.
13 Ma soeur travaille comme employée ... un bureau de poste.
14 Va acheter des timbres bureau de poste.
15 Après avoir eu son bac, mon frère aîné est entré l'université.
16 Les policiers sont entrés l'université pour chasser les étudiants grévistes.
17 Où est Suzie ? – Elle est son bain depuis une heure !
18 Les enfants sont la piscine cet après-midi.
19 Il y a de l'eau chaude notre piscine.
Exercice 7
Utilisez l'une des prépositions proposées :
A/ à ou de
1 Nous avions rendez-vous ... 9 h 30 et il est 10 h 30 !
2 Les élèves ont classe ... 8 h ... midi, puis ... 14 h ... 17 h.
3 L'ouvrier part ... lever du soleil et rentre ... la tombée de la nuit.
4 Je me suis ennuyé ... début ... la fin de la soirée !
5 Le 31 décembre, ... minuit, tout le monde s'embrasse.
B/ depuis ou pendant
1 Je vous attends ... une heure, dépêchez-vous !
2 Je vous ai attendu ... une heure, puis je suis parti.
3 ... mon séjour, j'ai fait beaucoup de progrès en français.
4 ...mon arrivée, j'ai fait des progrès en français.
5 Elle n'est plus la même ... son accident.
C/ pour ou pendant
1 Nous partons en Italie ... quatre ou cinq jours.
2 Ils sont restés à Venise ... toute une semaine.
3 Le conférencier a parlé ... deux heures sans s'arrêter.
4 Nous avons des provisions ... huit jours.
5 Le patron va repartir ... trois semaines en voyage d'affaires.
86
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
D/ dans ou en
1 Ne bougez pas, je reviens deux minutes !
2 Le pilote a fait le parcours 3 minutes 21 secondes.
3 Vous avez appris le français quelques mois.
4 Je t'appellerai deux jours.
5 ...un an, vous parlerez très bien le français.
Exercice 8
Mettez la préposition par ou pour :
1 Entrez ... la porte de gauche, s'il vous plaît.
2 Ce tableau, il l'a vendu ... 3000 Francs.
3 Il passe ... un fou, mais il ne l'est pas du tout.
4 Vous pouvez louer un ordinateur ... un euro ... jour.
5 ... mieux connaître vos droits et ceux des ...
6 Tout ça est ... toi, mon fils.
7 Vous multipliez d'abord ... 4 et puis vous divisez ... 3
8 Elle l'a pris ... le bras et tous les deux sont partis ... là ...
9 Je pars aux EU ... trois mois.
10 Ce mois-ci, j'ai eu droit à 15 ... cent de réduction.
Exercice 9
Complétez, en vous servant une seule fois de chacune des prépositions suivantes :
à - dans - sur - pour - contre - de - avec - sans - chez - quant à
1 Je dois me rendre, tôt le matin, ... le coiffeur.
2 Elle prit aussitôt rendez-vous ... le docteur Durand.
3 Ceci doit être bien clair ... votre esprit.
4 L'impôt ... le revenu est un impôt direct.
5 Il est imprudent de laisser les enfants ... surveillance.
6 «Chewing-gum» veut dire : gomme ... mâcher.
7 Il fut reçu premier ... toute attente.
87
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
8 Vous êtes-vous bien acquitté ... votre loyer ?
9 Un jour, fatigué de l'Europe, il partit ... New York.
10 ... moi, je viens quand vous voulez.
Exercice 10
Mettez la préposition à cause de ou grâce à :
1 ... sa volonté,le candidat a réussi toutes les épreuves.
2 ... d'une tumeur,mon ami est hospitalisé.
3 Maria est devenue riche ... la loterie.
4 L'employé a été renvoyé ... ses absences injustifiées.
5 ... la tempête, on n'a pas pu sortir.
6 ... ses talents,cet artiste est devenu célèbre.
7 L'élève a été puni ... son insolence.
8 L'équipe a gagné ... son coach.
9 ... son intelligence, l'élève a dépassé le maître.
10 ... son imprudence, l'automobiliste a eu un grave accident.
Exercice 11
Décrivez l’image ci-dessous en employant les prépositions de lieu .
Exercice 12
Mettez la préposition de cause qui convient : par, pour ou à cause de.
88
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
1 Est-ce que vous pleurez … moi ?
2 J'ai appris la nouvelle … le journal.
3 Les voitures roulent doucement … brouillard.
4 On lui a offret un graveur de DVD … son brillant succès à l'examen.
5 On est obligé de fermer les fenêtres … bruit.
6 Cet accident est arrivé … ta faute.
7 On l'a félicité … son courage.
8 Il a perdu son travail … une faute professionnelle.
9 L'employé a été licencié … faute grave.
10 Merci … ce beau cadeau !
11 Est-ce … hasard ou … erreur que vous avez sonné à ma porte ?
Exercice 13
Choisissez, dans la liste suivante, la préposition complexe de même sens que la
préposition simple soulignée. Récrivez la phrase :
en compagnie de, en-dessous de, en arrière de, à l’interieur de, du côté de,
quant à, face à, aux environs de
1 Le chien est entré à toute vitesse dans sa niche.
2 Selon moi, cette nouvelle pilule peut nuire à la sante.
3 Derrière le divan, il apercut une petite souris grise.
4 En tournant le coin, l’élève se retrouva devant le directeur.
5 Elle trouva sous la table de vieilles croutes de pain.
6 Je te retrouverai vers neuf heures.
7 La princesse viendra avec sa suite.
8 La technicienne se dirige vers la bibliothèque.
Exercice 14
Mettez la préposition qui convient : avec, sans, pour, contre, malgré, en, par,
sur, à.
1 Elle a toujours mal au coeur : ... avion, ... train, ... autobus, ... voiture. Alors elle
va ... pied !
2 Le champion de tennis a gagné ... sa grande fatigue.
89
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
3 Pousse le lit ... le mur !
4 Il regarde ses billets de 50 € un ... un, car un ... deux est faux.
5 Ton pull est ... l'envers, remets-le ... l'endroit.
6 Ils partent en croisière ... les vacances.
7 J'aime sortir ... ces amis, ils sont problème.
8 Cette statue ancienne est ... bois, celle-là ... pierre.
9 Il a voté ... ce candidat, il déteste ses idées.
10 Elle est toujours de bonne humeur ... ses difficultés.
Exercice 15
Utilisez l'une des prépositions proposées :
A/ Sur, dans, sous, devant, derrière, entre, parmi, chez
1 Posez le vase ... la table.
2 Le chien dort ... la table.
3 L'hôpital se trouve ... la poste et l'église.
4 Au théâtre, j'étais malheureusement assis ... un très grand monsieur.
5 Au musée, il y a toujours trop de gens ... les beaux tableaux.
6 Les voyageurs trouvent qu'il y a une grande différence ... ces deux pays.
7 Il y a trop d'accidents ... les routes.
8 Le magasin est situé ... la rue Vaugirard.
9 Marc allait ... le coiffeur au moins une fois par mois.
10 L'inspecteur a reconnu Gilles ... des inconnus.
11 La marquise va dîner ... une amie ce soir.
B/ Près de, loin de, à côté de, au-dessus de, au-dessous de, au milieu de, en face
de, autour de, aux environs de, au fond de
1 Il gèle: il fait cinq degrés ... zéro.
2 Ta minijupe monte ... genou.
3 Strasbourg est située ... la frontière.
4 Londres est ... Varsovie.
5 Au cinéma, l'écran est ... spectateurs.
90
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
6 Les voisins ont une piscine ... jardin.
7 Au concert, Gérard était assis ... moi.
8 Tes clés sont sûrement ... ton sac.
9 Beaucoup de voitures tournent ... l'Arc de Triomphe.
10 Nous sommes tombés en panne ... Dijon.
Exercice 16
Mettez la préposition à, de, par, vers ou jusqu'à selon le sens :
1 Le T.G.V. va ... Paris ... Lyon en deux heures.
2 Il faut passer ... Lyon pour aller ... Paris ... Marseille.
3 ... la Tour Eiffel, on voit tout Paris.
4 Elle est venue ... moi avec un large sourire.
5 Pour venir chez moi, passez ... la rue Serpentine.
6 Prenez l'autobus n° 7 ... terminus.
7 Oui, cette route va bien ... le Sud.
8 Depuis l'aéroport ... la maison, il y a une heure de trajet.
9 Malgré les tournants, j'irai chez vous ... la route de la côte.
10 Il passe trop vite ... une idée ... l'autre, on ne peut pas le suivre.
Exercice 17
Mettez la préposition de temps qui convient :
1 ... sa maladie, nous avons été très inquiets.
2 Le conférencier parle ... deux heures, et il n'a pas encore fini.
3 Marco n'a plus de travail ... le 31 mars.
4 Les vacances scolaires auront lieu ... 1er ... 15 avril.
5 Tout a disparu ... une seconde.
6 Mon ami viendra me rejoindre en France ...un mois.
7 Le feu d'artifice commence ... 22 heures précises.
8 Il a été chômeur ... plus d'un an.
9 Nous partons en Angleterre ... deux ans.
91
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
10 Ce motard est à l'hôpital ... déjà deux mois.
Exercice 18
Mettez la préposition temporelle (de temps) appropriée.
1 Il a atteint le sommet ... dix heures d’escalade.
2 L’inspecteur arrivera chez toi ... huit et neuf heures.
3 L’horloge sonnera ... minuit.
4 L’élève étudiera ... 9 heures ... 17 heures samedi.
5 ... 1989, il a couru le marathon australien.
6 Cet athlète a participé au marathon mondial ... 1990.
7 C’est ... une nuit étoilée qu’il a écrit son premier poème.
8 C’est ... la nuit que j’ai apercu un ours.
9 L’incendie est arrivé ... la nuit.
10 Ce travail est à terminer ... vendredi.
11 Ils se sont rencontrés ... été.
12 L’enfant fait ses devoirs ... prendre son repas.
13 ... sa demission, il a recu plusieurs offres d’emploi.
14 ... mon retour, je te montrerai les photos que j’ai prises.
Exercice 19
Mettez la préposition spatiale (de lieu) appropriée :
1 Après la classe, nous irons directement ... moi.
2 J’ai perdu mon sac ... le metro.
3 Nous ferons une randonnée ... montagne.
4 Partir ... les îles Fidji serait un rêve.
5 Passez ... le pont Victoria pour éviter les bouchons de circulation.
6 N’oubliez pas d’enlever la poussière ... la porte.
7 En accélérant, l’automobiliste a frappé la voiture ... la sienne.
8 Les wagons sont placés ... la locomotive.
9 Si je suis absent, glisse la lettre ... la porte.
92
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
10 Ne recule pas, il y a un trou ... toi.
Exercice 20
Mettez une préposition appropriée :
1 Un scandale financier aggrave les divisions ... Belgique.
a) en ;
b) а;
c) à la.
2 Nouveau scandale dans le secteur de la santé ... Italie.
a) en ;
b) au ;
c) à l'.
3 Toyota et Nissan ont enregistré une forte baisse de leurs ventes ... Japon.
a) en ;
b) au ;
c) à.
4 Canal Plus va s'implanter ... Pologne.
a) en ;
b) à ;
c) à la.
5 Demain matin, Laura arrivera ... Londres.
a) en ;
b) au ;
c) à.
6 Maintenant, sa mère habite ... Luxembourg.
a) en ;
b) au ;
c) à.
7 Vous continuez tout droit et vous prenez la première rue ... gauche.
a) au ;
93
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
b) à la ;
c) à.
8 Cet été, il veut aller ... États-Unis.
a) en ;
b) à ;
c) aux.
9 Pour aller à la gare, vous continuez tout droit, c'est ... bout de la rue.
a) au ;
b) à la ;
c) en.
10 Michel t'attend ... café Banse.
a) en ;
b) au ;
c) à.
11 Carcassonne ! c'est ... la route de Toulouse.
a) en ;
b) à ;
c) sur.
12 Je viens de rencontrer Solange ... la place du marché.
a) en ;
b) à ;
c) sur.
13 Demain matin, j'irai ... médecin.
a) chez le ;
b) au ;
c) à.
14 Va acheter du café ... épicerie.
a) au ;
b) à l' ;
c) à la.
94
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
15 Nous allons ........ marché pour faire les courses.
a) au ;
b) en ;
c) à.
16 Dis à Alain d'aller chercher une baguette de pain ... boulangerie.
a) en ;
b) à la ;
c) chez la.
17 Les enfants sont restés ... maison.
a) en ;
b) dans ;
c) à la.
18 Il est ... la cuisine en train de préparer une sauce tomate.
a) en ;
b) dans ;
c) chez.
19 - Tu veux aller faire un tour ... le Grand boulevard ?
a) en ;
b) dans ;
c) sur.
20 C'est dimanche, les gens se promènent tranquillement ... les rues.
a) en ;
b) dans ;
c) sur.
21 Renault va réduire sa production ... Portugal.
a) en ;
b) au ;
c) à.
22 Demain, il a l'intention d'aller ..à l’aéroport.
a) au ;
95
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
b) en ;
c) à l'.
23 Il est assis .. un fauteuil.
a) en ;
b) sur ;
c) dans.
24 Cette pièce mesure 4 mètres ... 5 mètres.
a) par ;
b) et ;
c) sur.
25 Tu veux aller ce soir ... cinéma avec nous ?
a) à ;
b) chez le ;
c) au.
Exercice 21
Remplissez les cases avec les prépositions à ou de:
1 Il m'a demandé ... communiquer avec lui.
2 Je continue ... suivre des cours d'espagnol.
3 Elle a refusé ... sortir avec lui.
4 Il n'aurait pas réussi ... faire ce travail sans toi.
5 Essayez ... ne pas fumer.
6 N'oubliez pas ... apporter vos disquettes.
7 Il n'a pas commencé ... utiliser le traitement de texte.
8 N'hésite pas ... me téléphoner.
9 Mon père ne me permettra pas ... travailler dans un bar.
10 Tu devrais cesser ... perdre ton temps.
11 Nous les inviterons ... prendre un café.
12 Je les aiderai ... finir leurs devoirs.
13 Ses cousins n'ont pas regretté ... être allés en France.
96
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
14 Vous apprenez ... lire.
15 Nous irons au cinéma quand nous finirons … manger.
Exercice 22
Remplissez les cases avec la préposition qui convient. Laissez la case vide dans les
cas où vous pensez qu'il n'y a pas de préposition :
1 Arrête donc ... ennuyer ton frère
2 C’est gentil ... avoir accepté venir.
3 Je voudrais apprendre ... nager
4 Je continue ... m’exercer tous les jours
5 Il aimerais ... partir vacances.
6 Va-t-il réussir ... son examen
7 Elle a réussi ... atteindre le sommet la montagne.
8 Il espère ... revenir l’an prochain.
9 Je compte ... vous.
10 Il a choisi ... finir ses jours la campagne.
11 J'ai décidé ... aider mon petit frère faire ses devoirs.
12 Elle obéit aveuglément ... sa directrice.
13 Il ressemble ... sa tante.
14 Il a honte ... s'être fâché inutilement.
15 Ce livre est long ... lire.
16 Je suis incapable ... faire ces exercices.
17 Elle a mis du temps ... se décider.
18 Il faut avertir Marie ... faire attention.
19 J'ai besoin ... un mouchoir.
20 Ils ont conseillé ... leurs amis de prendre des vacances.
Exercice 23
Étienne a opté pour les études supérieures. Complétez le paragraphe avec à, de ou x
si l’infinitif n’est suivi d’aucune préposition :
97
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Après avoir reçu son baccalauréat, Étienne a décidé ... poursuivre des études
supérieures. Il a choisi de se spécialiser en sciences économiques. Ça lui a permis ...
obtenir un poste dans une entreprise internationale. C’est un travail stimulant où il apprend
... négocier avec des tas de gens. Bien sûr, il a dû ... renoncer ... certaines de ses activités,
mais ça ne l’a pas empêché ... continuer ... s’amuser. Pendant ses vacances, il réussit
toujours ... faire un voyage à l’étranger. Il adore ... être exposé à de nouvelles cultures.
Cette année, il compte ... se rendre au Costa Rica. S’il réussit ... convaincre son amie
Louise, elle l’accompagnera.
Exercice 24
Traduisez :
В
1 Он в школе.
2 Он во Франции.
3 Книга в портфеле.
4 Она пошла в магазин.
До
1. Я буду ждать вас до вечера.
2. Я вернусь до вашего отъезда.
3. До завтра!
За
1. Он прячется за дерево.
2. Они сражались за родину.
3. Он пошел за книгой.
Из
1. Он приехал из Парижа.
2. Он пьёт из стакана.
К
1. Он направился к выходу.
2. Он обратился к преподавателю.
98
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
3. Он поставил стул к стене.
4. Она пошла к своей сестре.
На
1. Он работает на заводе.
2. он играет на рояле.
3. Он на улице.
4. Букет на столе.
О
1. Он думает о своем путешествии.
2. Она говорит о своем путешествии.
3. На прочитали лекцию о Гюго.
Перед
1. Он стоит перед окном.
2. Он уехал перед нашим приездом.
Под
1. Мяч под столом.
2. Тетрадь под портфелем.
С
1. Он играет со своим братом.
2. Он разговаривает со своим братом.
3. Он отвечает с места.
4. Он ждет вас с утра.
5. С утра он на ногах.
У
1. Он сидит у окна.
2. Он живет у своего друга.
Через
1. Он перепрыгнул через забор.
2. Он прошел через лес.
3. Он приедет в понедельник и покинет нас через три дня.
99
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
4. Он приехал в понедельник и покинул нас через три дня.
3 Les conjonctions
3.1 Généralités
La conjonction est un mot invariable du discours qui sert à relier :
- deux mots ou groupes de mots,
► Cette mince et pâle et fine Juliette.
- deux ou plusieurs propositions.
► Plus je le fréquente et plus je l’apprécie.
Les rapports indiqués par les conjonctions peuvent être extrêmement variés
(addition, cause, but, conséquence, temps, etc.). De nombreuses conjonctions
appartiennent d'ailleurs à la catégorie des adverbes.
Les conjonctions se divisent en deux grands groupes : les conjonctions de
coordination et les conjonctions de subordination.
3.2 Les conjonctions de coordination
Les conjonctions de coordination servent à joindre des éléments de même fonction
(Le père et le fils sont venus = les deux sont sujets), ou des propositions de même nature
(Il a gagné et il est content). Les principales conjonctions de coordination sont : mais, ou,
et, donc, or, ni, car, cependant, néanmoins, toutefois.
Elles peuvent marquer l’union (et), l’opposition (mais, pourtant), l’alternative ou la
négation (ni, ou), la conséquence (donc), la conclusion (ainsi, enfin). La coordination
marque le plus souvent l'addition (et, aussi, bien plus, etc.), la cause ou l'explication (car,
en effet, etc.).
Les conjonctions de coordination se placent entre les éléments qu’elles sont
chargées d’unir, ou parfois devant chacun de ses éléments (ou plusieurs d’entre eux). Elles
n’ont pas de fonction à l’intérieur de la phrase ou de la proposition parce qu’elles sont de
purs liens.
Et peut coordonner deux éléments ou plus.
Ou (locution disjonctive) exprime l’alternative.
100
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Ni… ni a les emplois de et et de ou, mais dans un contexte négatif.
Mais oppose deux éléments (Ce n’est pas lui qui viendra, mais elle.), réfute une
conclusion possible (Elle ne vient pas, mais je ne suis pas malheureux.), a la valeur d’une
rectification (Elle n’a pas lu trente pages du dictionnaire, mais mille !).
Or coordonne des propositions et introduit une nouvelle donnée qui va se révéler
décisive pour la suite des événements ou du raisonnement.
Car coordonne deux propositions et exprime la cause de ce qui est exprimé dans la
première proposition.
Donc (employé en tant que conjonction) coordonne des propositions et exprime la
conséquence. Donc introduit également la conclusion d’un syllogisme. En tant qu’adverbe,
donc souligne un propos :
► Dis-moi donc pourquoi elle n’est pas venue.
Les conjonctions de coordination ne peuvent pas être contiguës à l’exception de la
phrase de ce type :
► Les garçons et / ou les filles peuvent venir avec moi à la piscine.
Cette phrase entraîne une double lecture. On trouve généralement ce type de phrases
dans la langue technique ou administrative.
Donc peut se combiner avec et, mais, or :
► Je ne l’ai pas prévenue, et donc elle ne veut pas venir avec moi.
Comme donc peut se combiner avec une autre conjonction et qu’il peut occuper une
place variable dans la phrase (Elle n’est pas venue, donc je suis malheureux. / Elle n’est
pas venue, je suis donc malheureux.), cette conjonction fonctionne plutôt comme un
adverbe.
3.3 Les conjonctions de subordination
Les conjonctions de subordination servent à joindre deux propositions dont une est
subordonnée à l'autre (Il partira quand nous arriverons).
Les principales conjonctions de subordination ont des formes simples : comme,
lorsque, puisque, quand, que, quoique, si. Il faut ajouter à cette liste de très nombreuses
101
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
locutions (à cause que, ainsi que, à mesure que, après que, à moins que, au lieu que,
aussitôt que, pendant que, pourvu que, etc.).
La subordination marque, le plus souvent, la comparaison (Le père comme le
fils...), la cause (Il ne viendra pas puisque...), ou le temps (Il partira quand...).
Il ne faut pas confondre les natures de «que» qui peut être :
- conjonction de subordination,
► Je sais que sa mère est malade. = C.O.D.
- pronom relatif,
► L'histoire qu'il raconte n'est pas exacte. = proposition relative, complément du nom.
-pronom interrogatif,
► Que fais-tu demain ? = C.O.D .
- adverbe.
► Que j'admire cet homme ! = vraiment = complément du nom.
Ne pas confondre les natures de «quand» qui peut être :
- conjonction de subordination,
► Quand vient le printemps, les oiseaux chantent. = proposition C.C. de temps
- adverbe.
► Sais-tu quand est-ce qu'on mange ? = C.O.D.
Ne pas confondre les natures de «si» qui peut être :
- conjonction de subordination,
► Si tu ne fais pas ton devoir, tu n'auras pas de dessert ! = C.C. d'hypothèse
-adverbe.
► Ce chien semble si triste. = adverbe , complément de l'adjectif.
Ne pas confondre les natures de «comme» qui peut être :
- conjonction de subordination,
► Comme il préparait son cartable, son ami arriva. = pendant que = C.C. de temps
- adverbe conjonctif,
► Les loups hurlent comme des diables. = C.C. de comparaison
- préposition.
► Cet enfant agit comme son frère = C.C. de manière.
102
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Les grandes classes de conjonctions de subordination.
Les conjonctions de but : de manière (que) , en sorte que. pour que, donc, c'est
pourquoi, afin que, de façon que.
► Je vous donne ce texte en avance de sorte que vous ayez le temps de le travailler à la
maison.
Les conjonctions de cause : comme,quand, lorsque, alors que,tandis que, dès que, à
mesure que, après que, au fur et à mesure que, au moment où, aussitôt que, avant que,
chaque fois que, sitôt que, depuis que, d'ici à ce que, durant que, jusqu'à ce que, le plus tôt
que, maintenant que, pendant que, que.
► Je ne serai pas parmi vous parce que mon fils est malade.
Les conjonctions de concession, de restriction, d'opposition : quelque, alors que,
sans que, au lieu que, malgré que, bien que, en admettant que, encore que, même si,
plutôt que, que, quoique, sauf que, tandis que, tout... que, si ce n'est que.
► Il est habituellement sage bien que cette fois-ci ça ne se soit pas vu.
Les conjonctions de temps : lors que, à mesure que, après que, au fur et à mesure
que, au moment où, aussitôt que, avant que, chaque fois que, comme, depuis que, dès que,
d'ici à ce que, durant que, jusqu'à ce que, le plus tôt que, lorsque, maintenant que, pendant
que, quand, que, sitôt que, tandis que.
► Il viendra de suite lorsque je l'appellerai.
Les conjonctions de comparaison : comme, ainsi que, de même que, à mesure
que, aussi que, autant que, tel que, tel, autrement que, dans la mesure où, d'autant plus que,
moins que, plus que, plutôt que.
► Tel chien tel maître.
Les conjonctions de condition : si, à condition que, supposé que, à supposer que, au
cas où, à moins que, en cas que, pourvu que, selon que, suivant que, moyennant que.
► Je viendrai avec toi à condition que tu me laisses prévenir mon fils.
3.4 Pour l’autocontrôle
1 La conjonction est une partie du discours indépendante ou bien un mot outil?
2 La conjonction à quoi sert-elle?
103
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
3 Quelles sortes de conjonction distingue-t-on ?
4 Quelle est la différence entre les conjonctions de coordination et celles de
subordination ?
5
Quelles sont des principales conjonctions de coordination et quels sont des rapports
qu’elles expriment ?
6 Quels groupes de conjonctions de subordination distingue-t-on ?
7 Citez des exemples de l’emploi des différents conjonctions de subordination.
3.5 Exercices
Exercice 1
Trouvez les conjonctions et indiquez si elle est de coordination ou de subordination :
1 Tu serais le premier de la classe si tu le voulais.
2 Il a de bons résultats mais il peut faire mieux.
3 Il a de mauvais résultats; or il travaille beaucoup.
4 Elle a décoré sa chambre comme elle la voulait.
5 Elle rapportera ce livre quand elle pourra.
6 Il ne veut plus en parler ni en entendre parler.
7 Elle m'a dit que tu voulais me voir.
8 Tu répares ce sac ou tu en achètes un nouveau.
Exercice 2
Dans ces phrases à trous choisissez entre mais, ou, et, donc, ni, car :
1 Ta classe ... la mienne vont faire la sortie à Paris.
2 Julien devait venir me voir à 20h00 ce soir ... il a été retardé.
3 Je ne bois ... thé, ... café.
4 Elle voulait crier ... malgré sa bouche béante, aucun son ne sortait.
5 Je suis en retard ... j'ai raté mon train.
6 Que veux-tu manger ? Un fruit, un yaourt ... un gâteau ?
7 Sophie pensa qu'il fallait lui friser les cheveux; elle lui mit ... des papillotes.
Exercice 3
Dans ces phrases à trous choisissez entre mais, ou, et, donc, ni, car :
1 N'oublie pas ton bonnet ... ton écharpe pour sortir.
104
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
2 Je ne t'ai pas fait un oeuf ... deux.
3 La météo a annoncé du froid, ... , je prends mon pull-over.
4 Quel jour viens-tu manger, lundi ... mardi ?
5 Les enfants ont tout mangé, il ne reste ... gâteau, ... chocolat.
6 Tu as le choix, pour ton dessin, tu peux utiliser la peinture ... les fusains.
7 Il te reste peu de temps ... tu devrais arriver à l'heure à l'école.
Exercice 4
Dans ces phrases à trous choisissez entre mais, ou, et, donc, or, ni, car.
1 Il pleut très fort ... je prends mon parapluie.
2 Dans mon jardin, il y a des tomates, du basilic, des salades ... de la menthe.
3 Alex est intelligent ... paresseux.
4 Attention, tu pourrais glisser ... te faire mal.
5 Je voulais prendre le train de 17h48 ... il ne circule pas le dimanche.
6 Tu préfères venir danser avec moi ce soir, ... tu as rendez-vous avec tes amis?
7 Mais le rire cessa, ... soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit: Me voilà. (Victor Hugo-Les misérables)
Exercice 5
Complétez les trous par dés qu’ , lorsque , puisqu’ , que , si:
1 Il aimerait ... je l’accompagne.
2 La mer se déchaine ... le vent souffle beaucoup.
3 ... tu n’es pas d’accord, il suffit de le dire.
4 Préviens-moi ... le film commencera.
5 Laissons-le faire ... il est sûr d’avoir raison.
6 Il est parti en courant ... il l’a vu.
7 Il faut que je rentre ... elle va bientôt arriver.
8 Je changerai le papier-peint ... Paul aura repeint le plafond.
9 Je garderais son chien ... elle devait partir en voyage.
10 Certains animaux hibernent ... l’hiver arrive.
105
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Exercice 6
Connaissez-vous les fables de La Fontaine ? Complétez les trous par des
conjonctions convenables:
1 LA CIGALE ET LA FOURMI
pas un seul petit morceau de mouche ... de vermisseau.
2 LE CORBEAU ET LE RENARD
Le corbeau, honteux et confus, jura, ... un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.
3 LE LION ET LE RAT
Patience et longueur de temps font plus que force ... que rage.
4 LE LOUP ET L'AGNEAU
Un loup survient à jeun, qui cherchait aventure, ... que la faim en ces lieux attirait.
5 LE LOUP ET L'AGNEAU
- Comment l'aurai-je fait si je n'étais pas né? Reprit l'agneau; je tète encor ma mère. Si ce
n'est toi, c'est ... ton frère.
6 LE LIEVRE ET LA TORTUE
106
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
- Ma commère, il faut vous purger avec quatre grains d'ellébore. - Sage ... non je parie
encore.
7 LE LIEVRE ET LA TORTUE
On mit près du but les enjeux: Savoir quoi, ce n'est pas l'affaire, ... de quel juge l'on
convint
8
LE RENARD ET LA CIGOGNE
A quelque temps de là, la Cigogne le prie. - Volontiers, lui dit-il; ... avec mes amis je ne
fais point cérémonie.
9 LE RENARD ET LE BOUC
Si le ciel t'eût, dit-il, donné par excellence autant de jugement que de barbe au menton,
tu n'aurais pas à la légère descendu dans ce puits. ... adieu: j'en suis hors.
10 LE HERON
tout alla de façon qu'il ne vit plus aucun poisson. La faim le prit: il fut tout heureux ...
tout aise de rencontrer un limaçon.
107
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Exercice 7
Testez vos connaissances sur les conjonctions de coordination.
Pouvez-vous employer convenablement les conjonctions de coordination ?
Compléter les phrases suivantes avec la conjonction de coordination qui convient :
mais - ou - et - donc - or - ni - car.
1 Hier matin, lui ... moi avons bavardé au salon, près du feu. (Julien Green, Journal,
1943)
2 Elle n'a rien de fin ... de distingué. (Honoré de Balzac)
3 Le lys, que l'on appelle également lotus ... nénuphar, a toujours tenu une grande
place dans l'imagerie symbolique de toutes les religions. (Paul Claudel, Un Poète regarde
la Croix, 1938)
4 L'hiver on souffrait du froid, ... pas de vitres aux fenêtres, ou plutôt pas de fenêtres
du tout [...]. (André Gide, L'Immoraliste, 1902)
5 Les privilèges finiront, ... le peuple est éternel. (Mirabeau)
6 Paul lui demanda ce qu'avait dit le docteur. Peu lui importait le diagnostic. Il
voulait la grosse nouvelle. ... , la nouvelle ne pouvait venir que de là. (Jean Cocteau, Les
Enfants terribles, 1929)
7 Nous irons au cinéma lundi ... mardi, mais pas ce soir ni demain.
8 Veillez donc, ... vous ne savez ni le jour ni l'heure en laquelle le fils de l'homme
viendra. (Pierre Loti, Le Roman d'un enfant, 1891)
9 Mais cours ... hâte-toi; ne cède pas à l'âge; évite les ruisseaux et les sources
qu'ombrage une épaisse verdure opposée au soleil. (Jean Moréas, Iphigénie, 1921)
10 Il a hérité, il est ... très riche. (Jean La Bruyère)
11 Je vous remercie, Monsieur ... cher Bien-Aimé, de n'avoir jamais répondu à mes
lettres. (Henry de Montherlant, Les Jeunes filles, 1936)
12 Mon Dieu! que vous êtes fraîche ... jolie ce matin! (Eugène Labiche, La Fille
bien gardée, 1850)
13 Vous croyez avoir raison, ... vous n'avez rien prouvé.
14 Que tu viennes du ciel ... de l'enfer, qu'importe. (Charles Baudelaire)
108
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
15 Ce n'était pas chez nous, ... à Chaillot, chez ma tante. (George Sand, Histoire de
ma vie, t. 2, 1855)
16 Elle pleurait pendant des jours entiers ... , un soir, son mari rentra, l'air glorieux.
(Guy de Maupassant)
17 Il ne sait pas parler ... raconter ce qu'il vient de voir. (Jean de La Bruyère)
18 Si ce n'est toi, c'est ... ton frère. (Jean de La Fontaine)
19 J'embrasse mon rival, ... c'est pour l'étouffer. (Jean Racine)
20 Nous lui faisions nos adieux; ... nous allions partir le lendemain pour des mers
très lointaines, où il ne pourrait plus nous voir passer. (Pierre Loti, Mon Frère Yves, 1883)
4 Les interjections
4.1 Généralités
L'interjection est un mot ou une locution qui exprime un sentiment avec vivacité.
Grammaticalement, elle n'a aucun rôle.
L'interjection est suivie d'un point d'exclamation (parfois d'un point d'interrogation).
Le mot qui suit ce point d'exclamation ne prend pas obligatoirement la majuscule.
► Ah! que tu es étonnante!
► Mon Dieu! arrête de te plaindre!
► Bon! je le prends!
► Ma foi! c'est un honnête homme!
4.2 Divisions des interjections
Les interjections sont des «cris» qui expriment :
- la douleur (Ah! Aie! Hélas! Oh! Hi! hi! Heuheu!),
► Aie! tu me fais mal!
- l'admiration, l'indignation, le désir, la surprise (Ah! Oh! Ho! Ha! Miséricorde!
Bon Dieu!),
► Ah! comme tu mens mal!
- la satisfaction, la joie (Oh! Ah! Eh! Ah bon! Eh bien!),
109
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Oh! oui, il est formidable!
- l'étonnement, l'impatience (Oh! Eh! Eh bien! Ah! Bah! Ha! Ho!),
► Bigre! il t'en faut du courage!
- l'aversion, le dégoût (Pouah! Fi! Pardi! Peste!),
► Pouah! ça sent mauvais!
- le soulagement (Ouf!),
► Ouf! c'est fini!
- l'ordre de se taire (Chut!),
► Chut! on n'entend plus rien !
- l'appel (Ho! Hé! Hem! Ohé! ),
► Hé! Viens là.
- l'encouragement (Hue! Hop!).
► Hue! mais avance donc!
4.3 Forme des interjections
Des mots de différente nature, devenus invariables, sont employés comme
interjections.
1 Des noms : Silence! Grâce! Miséricorde! Ciel! Salut! A l'aide!
► Silence! on tourne!
2 Des onomatopées imitant des bruits : Pouf! Paf! Pan! Crac!
► Patatras! il est tombé!
3 Des verbes : Voyons! Tiens! Suffit! Allons!
► Suffit! donne-moi ce jouet!
4 Des adverbes : Bien! Enfin! En avant! Comment!
► Comment! tu sors encore!
5 Des adjectifs : Bon! Vrai!
► Bon! je verrai cela plus tard!
6 Des locutions : Ma foi! Qui vive! Tant pis! Par exemple!
► Tant pis! je serai encore en retard!
7 Des mots étrangers : Hurrah! Allo! Stop! Bravo! Bis!
110
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Hurrah! il a gagné!
4.4 Orthographe et emploi de quelques interjections
Ah! exprime la joie, la douleur, l’admiration, la commisération, l’impatience.
► Ah! Quel plaisir!
► Ah! Que cela me fait mal!
► Ah! Quelle pitié!
► Ah! Que je suis heureux de revoir un ami!
Ah! n’est souvent qu’une particule explétive, servant à rendre l’expression plus
forte, plus énergique.
► Ah! Si d’une autre chaîne il n’était point lié.
Ha! est particulièrement employé pour exprimer la surprise et l’étonnement.
► Ha! Voyons donc qu’est-ce que l’éloquence ?
► Ha! Vous êtes dévot, et vous vous emportez.
Oh! s’emploie dans l’exclamation.
► Oh! Que nous ne sommes rien!
► Oh! Qu’il est cruel de n’espérer plus!
Oh! sert aussi à exprimer l’affirmation.
► Oh! Pour le coup, j’avais tort.
► Oh! Que la nature est sèche, qu’elle est vide quand elle est expliquée par des
sophistes!
Ho! marque l’étonnement.
► Ho! Que me dites-vous là!
Elle sert aussi à appeler.
► Ho! Venez un peu ici. (L’Académie et Domergue)
Ô! sert à marquer les autres passions, les autres mouvements de l’âme.
► Ô siècle! Ô temps! Ô mœurs!
► Ô! Qu’il est difficile de se modérer dans une grande fortune!
► Ô! Suprême plaisir de pratiquer la vertu.
Eh! exprime l’admiration, la surprise.
111
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
► Eh! Qui n’a pas pleuré quelque perte cruelle!
Hé! sert principalement à appeler.
► Hé! Viens ça ; ce qui ne se dit qu’à des personnes fort inférieures.
Hé! convient mieux que eh! lorsqu’on veut avertir de prendre garde à quelque
chose.
► Hé! Qu’allez-vous faire ?
Hé! semble avoir un degré de force que n’a pas eh! C’est pour cela qu’il faut écrire
hé bien! hé quoi! par un h initial, et non par h final.
► Hé bien! Contentez donc l’orgueil qui vous enivre.
On se sert aussi de hé! pour marquer la douleur ou pour témoigner de la
commisération.
► Hé! Que je suis misérable!
► Hé! Pauvre homme, que je vous plains!
► Hé! Mon père, oubliez votre rang à ma vue.
La tragédie et l’élégie emploient le plus souvent l’exclamation eh!
La comédie, la fable, le style familier font un plus grand usage de l’interjection hé!
4.5 Remarques sur l’emploi des interjections
Les interjections n’ont pas de place fixe dans le discours, mais elles y figurent selon
que le sentiment qui les produit les manifeste à l’extérieur : la seule attention qu’on doit
avoir, c’est de ne jamais les placer entre deux mots que l’usage a rendus inséparables,
comme entre le sujet et le verbe, entre l’adjectif et le substantif qu’il modifie.
L’interjection ne prend ni l’inflexion du genre, ni celle du nombre. Elle est donc
invariable. Cependant, quand elle s’annonce par un substantif, elle subit la loi des
substantifs, et prend le nombre qu’indique la pensée. Une personne, par exemple, ne
reconnaissant qu’un Dieu, écrira toujours grand Dieu! au singulier ; mais dans le système
de la religion païenne, où l’on reconnaissait plusieurs dieux, on écrit au pluriel, grands
dieux!
Parfois, l’interjection varie en genre et en nombre.
► Mille tonnerres! Mille diables! Salauds!
112
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
L’interjection est plus usitée dans le dialogue que dans le discours oratoire; elle
convient plus à la comédie qu’à la tragédie; mais n’oubliez pas que rien ne serait plus
déplacé dans une période qu’une interjection employée sans nécessité, et que n’avouerait
pas le sentiment.
4.6 Pour l’autocontrôle
1 L’interjection à quoi sert-elle?
2 Quels groupes d’interjections distingue-t-on ?
3 Quelles sont les interjections proprement dites ?
4 Qu’est-ce qu’elles expriment ?
5 Nommez les mots employés comme interjections.
4.7 Exercices
Exercice 1
Dans les phases suivantes, indiquez le sens de l'interjection : la douleur, l'ordre de
se taire, la satisfaction, l'encouragement, la joie, le soulagement, le dégoût,
l'admiration, l'étonnement, l’appel.
1 Chut! n'entendez-vous pas le bruit du vent dans les arbres ?
2 Hue! hue! avance mon petit âne, le marché est encore loin !
3 Oh! regarde cet enfant : comme il est beau!
4 Aie! aie! vous me faites mal avec cette piqûre!
5 Eh bien! j'ai enfin réussi cet examen!
6 Comment! Tu as encore eu un accident!
7 Peste! ça ne sent pas la rose dans cette cave!
8 Ouf! j'ai terminé la peinture du salon!
9 Hé Pierre! Viens m'aider à rentrer les pommes de terre!
10 Hurrah! Mon équipe a remporté le match!
Exercice 2
Dans les phrases suivantes, indiquez la nature des interjections :
113
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
1 Au secours! le bateau coule !
2 Vrai? quelle drôle d'histoire !
3 Bien! passons à l'exercice suivant.
4 Voyons! soyez raisonnables et trouvez une solution.
5 A la bonne heure! le problème est enfin résolu.
6 Bis, bis! criaient les spectateurs.
7 Plouf! il est tombé à l'eau !
8 Miséricorde! Que fais-tu encore ?
9 Tant mieux! Cela me soulage de savoir que tu as réussi.
10 Vlan! la porte claque sous l'effet du vent.
Exercice 3
Dans quelles circonstances utilise-t-on les interjections suivantes : holà, ouf, chut,
stop, oh non, zou, bon, ah oui, zut, aïe :
1 ... Arrêtez-vous! inutile d'aller plus loin ...
2 ... Taisez-vous! je crois que j'ai entendu un bruit!
3 ... Il y a quelqu'un ici ?
4 ... Je connais cette personne! c'est Sophie!
5 ... Tout va bien! Ce n'était pas grave!
6 ... Ce n'est pas vrai, elle est perdue elle aussi!
7 ... Encore raté! Nous ne trouverons jamais la sortie!
8 ... Ne perdons pas davantage de temps.
9 ... Ne me marche pas sur le pied! ça fait mal!
10 ... C'est d'accord, tu peux sortir ce soir.
Exercice 4
Dans quelles circonstances utilise-t-on les interjections suivantes : hélas, ouf (3
fois), chut, zut, aïe, enfin, que diable, atchoum
1 ... Le petit garçon vient de tomber. Il pleure dans les bras de sa mère.
114
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
2 Le temps change et le vent commence à se lever. ... J'ai oublié de prendre mon
manteau.
3 Le temps des vacances d' été arrive. ... J'etais fatigué,cela va me faire du bien.
4
Les deux amis se disputent sérieusement. ... Julie a réussi à dissiper le
malentendu.
5 ... Dit le professeur de français à la classe trop dissipée pour suivre son cours.
6 ... Tu arrives. Ton voyage s'est bien passé?
7 Mais vous dormez tous! ... Debout, il fait beau on va se promener.
8 ... Pierre a attrapé un gros rhume hier en se promenant sans se couvrir.
9 Le test était dur. ... je crois avoir bien répondu aux questions.
10 Les enfants de l' école maternelle dorment. ... Les chiens du quartier aboient.
Exercice 5
Dans quelles circonstances utilise-t-on les interjections suivantes : hélas, zut, ouf,
bravo, silence, aïe, oh, beurk, ah, vite .
1 ... On ne peut pas dormir!
2 ... Tu m'as fait mal!
3 ... J'ai oublié d'acheter du pain!
4 ... Quel merveilleux cadeau!
5 ... Ce brillant acteur est décédé trop jeune.
6 ... Vous avez obtenu votre permis de conduire!
7 ... Il s'est enfin mis au travail!
8 ... J'ai enfin terminé mon repassage!
9 ... Le train va partir!
10 ... Que tes mains sont sales!
Exercice 6
Testez vos connaissances. Complétez les quinze phrases du questionnaire par l'une
des interjections suivantes : Ah! Courage! Ô! Aïe! Fi! Oh! Bon! Hé! Ouf! Bravo! Hélas!
Pouah! Chut! Miséricorde! Zut!
115
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Chacune des interjections ci-dessus peut être employée une seule fois seulement.
1
... Changer Lecocq en Beethoven, ça c'est très fort ! (Édouard Pailleron, Le
Monde où l'on s'ennuie, 1869)
2
... Voilà Châteaubedeau qui recommence de plus belle ! (René Boylesve, La
leçon d'amour dans un parc, 1902)
3 ... Vous voudriez me faire jaser, compère ; mais je suis discret comme la tombe...
je ne vous dirai point dans quel coin verdoyant de la forêt ce jeune Endymion va retrouver
la Diane de ses rêves... (André Theuriet, Le Mariage de Gérard, 1875)
4 ... Comme j'ai eu honte aussi! Et ma fille aussi donc, elle était tombée dans les
escaliers ! (Pierre Loti, Mon frère Yves, 1883)
5
Et d'un, et de deux! ... Me voilà dehors! Sauvons-nous! Suivez, les autres, et
vivement! (Alfred Jarry, Ubu Roi, 1895)
6
... J'en ai assez, je file! D'un bond, il s'était jeté dans le champ voisin, lorsque
Chouteau l'imita, galopant à son côté. (Émile Zola, La Débâcle, 1892)
7
... Cyrano ! (Cyrano se retourne.) Le récit ? (Edmond Rostand, Cyrano de
Bergerac, 1898)
8
« ... Pauvre enfant ! » La malheureuse femme accompagnait de ce cri toujours
plus poignant chaque détail du récit que lui faisait le secrétaire de la mairie. (LouisÉdmond Duranty, Le Malheur d'Henriette Gérard, 1860)
9 Et tous les germes, ... déesse ! fermentent dans les obscures profondeurs de ton
humidité (Gustave Flaubert, Salammbô, t.1, 1863)
10 L'on me dit que tu pleures toujours : ... Que cela est laid ! (Napoléon 1er, Lettres
à Joséphine, 1807)
11 Un Enfant : Ma mère, ma mère, ce chemin est plein de pierres ; une épine m'a
percé le pied. Est-ce là le pays de l'Iran où le griffon nous conduit ?
La Mère : Non pas encore, ... Nous arriverons bientôt. (Edgar Quinet, Ahasvérus,
1833)
12 Je me verrai pourtant mettre au rang des ingrats, si pour un tel bienfait je ne
t'exalte pas ! Je me lamente, ... J'étale des misères, Achille, et j'en rougis, qui te sont
étrangères [...] (Jean Moréas, Iphigénie, 1904)
116
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
13 Rysoor (bas et rapidement) : Monsieur le marquis, je suis un homme mort !
La Trémouille : ... C'est vrai ? ... Vous avez quitté la ville ? (Victorien Sardou,
Patrie, 1869)
14 « Ces ânes-là, avec leurs drogues, ils m'ont... ... ma jambe ! Ils m'ont démoli
l'estomac ! » La douleur était si soudaine et si aiguë, qu'en un instant elle disloqua tous les
traits de son visage. (Roger Martin du Gard, Les Thibault, La Consultation, 1928)
15 Elle lui prit la cigarette qu'il avait commencée, la porta à ses lèvres, tira une
bouffée, la rejeta bien vite, détourna la tête, toussa, cligna des yeux, et fit : « ... Que c'est
mauvais ! » (Edmond et Jules de Goncourt, Renée Mauperin, 1864)
5 Révision
Exercice 1
Complétez le texte avec les mots invariables proposés. Attention, il y a le compte
exact de mots, chaque mot à sa place.
À côté
alors
Après
assez
au milieu
autre
avec
beaucoup
Comme
depuis dessus fois immédiatement près
Il était une ... , une jeune fille qui habitait ... de la forêt. Sa maison était ... grande. Il
n’y avait pas ... de meubles. ... du canapé se trouvait une table en verre, et ... un vase bleu
contenait des fleurs. Le fauteuil qui se trouvait ... de la bibliothèque appartenait à sa grand
mère. Anne vivait ... Nani ... la mort de ses parents. ... cet accident, elles s’étaient ...
rapprochées l’une de l’... .Un jour, elle rencontra un beau jeune homme. ... vous vous en
doutez, ils tombèrent ... amoureux. Ils se marièrent et eurent ... d’enfants.
Exercice 2
Complétez le texte avec les mots invariables proposés. Attention, il y a le compte
exact de mots, chaque mot à sa place.
Alors assez Autrefois depuis hors Immédiatement jamais par-dessus
plusieurs pour pourtant toujours
Jean devait aller le voir, ... , il ne l’avait ... aimé. , il venait chez ses parents. Jean le
regardait ... ses lunettes. ... , ses parents l’obligeaient à venir lui dire bonjour. Cela le
117
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
mettait ... de lui. Il en avait ... de cet homme qui venait essayer d’acheter leur maison ...
années. ... il l’avait détesté, mais il devait faire semblant ... ses parents.
Exercice 3
Complétez le texte avec les mots invariables proposés. Attention, il y a le compte
exact de mots, chaque mot à sa place.
Après bientôt Depuis jamais Parfois Pendant plus quand toujours
... que Catherine Zeta-Jones danse avec un comte, Antonio Banderas boit ... que de
raison. ... dix ans de mariage, leur couple se brise. ... il est difficile de garder sa femme ...
on est un héros. Et Zorro essaie de la récupérer. ... qu’elle voit le comte, il est jaloux plus
que . Mais les héros gagnent ... et ... elle reviendra.
6 Corrigés
6.1 Conjonctions
Exercice 6 à la page 106
1 LA CIGALE ET LA FOURMI
... pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau.
2 LE CORBEAU ET LE RENARD
Le corbeau, honteux et confus, jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.
3 LE LION ET LE RAT
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.
4 LE LOUP ET L'AGNEAU
Un loup survient à jeun, qui cherchait aventure, et que la faim en ces lieux attirait.
5 - Comment l'aurai-je fait si je n'étais pas né? Reprit l'agneau; je tète encor ma
mère. Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
6 LE LIEVRE ET LA TORTUE
- Ma commère, il faut vous purger avec quatre grains d'ellébore. - Sage ou non je
parie encore.
118
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
7 On mit près du but les enjeux: Savoir quoi, ce n'est pas l'affaire, ni de quel juge
l'on convint
8 LE RENARD ET LA CIGOGNE
A quelque temps de là, la Cigogne le prie. - 'Volontiers, lui dit-il; car avec mes
amis je ne fais point cérémonie.'
9 LE RENARD ET LE BOUC
Si le ciel t'eût, dit-il, donné par excellence autant de jugement que de barbe au
menton, tu n'aurais pas à la légère descendu dans ce puits. Or adieu: j'en suis hors.
10 LE HERON
... tout alla de façon qu'il ne vit plus aucun poisson. La faim le prit: il fut tout
heureux et tout aise de rencontrer un limaçon.
Exercice 7 à la page 108
1 Hier matin, lui et moi avons bavardé au salon, près du feu. (Julien Green, Journal,
1943)
2 Elle n'a rien de fin ni de distingué. (Honoré de Balzac)
3 Le lys, que l'on appelle également lotus ou nénuphar, a toujours tenu une grande
place dans l'imagerie symbolique de toutes les religions. (Paul Claudel, Un Poète regarde
la Croix, 1938)
4 L'hiver on souffrait du froid, car pas de vitres aux fenêtres, ou plutôt pas de
fenêtres du tout [...]. (André Gide, L'Immoraliste, 1902)
5 Les privilèges finiront, mais le peuple est éternel. (Mirabeau)
6 Paul [...] lui demanda ce qu'avait dit le docteur. Peu lui importait le diagnostic. Il
voulait la grosse nouvelle. Or, la nouvelle ne pouvait venir que de là. (Jean Cocteau, Les
Enfants terribles, 1929)
7 Nous irons au cinéma lundi ou mardi, mais pas ce soir ni demain.
8 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l'heure en laquelle le fils de l'homme
viendra. (Pierre Loti, Le Roman d'un enfant, 1891)
9 Mais cours et hâte-toi; ne cède pas à l'âge ; évite les ruisseaux et les sources
qu'ombrage une épaisse verdure opposée au soleil [...]. (Jean Moréas, Iphigénie, 1921)
119
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
10 [...] il a hérité, il est donc très riche. (Jean de La Bruyère)
11 Je vous remercie, Monsieur et cher Bien-Aimé, de n'avoir jamais répondu à mes
lettres. (Henry de Montherlant, Les Jeunes filles, 1936)
12 Mon Dieu ! Que vous êtes fraîche et jolie ce matin ! (Eugène Labiche, La Fille
bien gardée, 1850)
13 Vous croyez avoir raison, or vous n'avez rien prouvé.
14 Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe. (Charles Baudelaire)
15 Ce n'était pas chez nous, mais à Chaillot, chez ma tante. (George Sand, Histoire
de ma vie, t. 2, 1855)
16 Elle pleurait pendant des jours entiers [...]. Or, un soir, son mari rentra, l'air
glorieux. (Guy de Maupassant)
17 Il ne sait pas parler ni raconter ce qu'il vient de voir. (Jean de La Bruyère)
18 Si ce n'est toi, c'est donc ton frère. (Jean de La Fontaine)
19 J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer. (Jean Racine)
20 Nous lui faisions nos adieux; car nous allions partir le lendemain pour des mers
très lointaines, où il ne pourrait plus nous voir passer. (Pierre Loti, Mon Frère Yves, 1883)
6.2 Interjections
Exercice 3 à la page 114
1 Stop! Arrêtez-vous! inutile d'aller plus loin ...
Explications: pour demander l'arrêt.
2 Chut! Taisez-vous! je crois que j'ai entendu un bruit !
Explications: pour demander le silence.
3 Holà! Il y a quelqu'un ici ?
Explications: pour interpeller quelqu'un.
4 Ah oui! Je connais cette personne! c'est Sophie!
Explications: exprime la joie, la surprise, l'admiration, la satisfaction.
5 Ouf! Tout va bien! Ce n'était pas grave!
Explications: exprime le soulagement.
120
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
6 Oh non! Ce n'est pas vrai, elle est perdue elle aussi!
Explications: exprime la déception, la surprise, l'indignation.
7 Zut! Encore raté! Nous ne trouverons jamais la sortie!
Explications: exprime la déception, la colère.
8 Zou! Ne perdons pas davantage de temps.
Explications: pour demander le départ, la rapidité.
9 Aïe! Ne me marche pas sur le pied! ça fait mal
Explications: pour exprimer la douleur, souligner la présence d'une difficulté.
10 Bon! C'est d'accord, tu peux sortir ce soir.
Explications: pour exprimer l'agrément après réflexion.
Exercice 4 à la page 114
1 Zut! Le petit garçon vient de tomber. Il pleure dans les bras de sa mère.
2 Le temps change et le vent commence à se lever. Hélas! J'ai oublié de prendre
mon manteau.
3 Le temps des vacances d' été arrive. Ouf! J'etais fatigué,cela va me faire du bien.
4 Les deux amis se disputent sérieusement. Ouf! Julie a réussi à dissiper le
malentendu.
5 Chut! Dit le professeur de français à la classe trop dissipée pour suivre son cours.
6 Enfin! Tu arrives. Ton voyage s'est bien passé?
7 Mais vous dormez tous! Que diable! Debout, il fait beau on va se promener.
8 Atchoum! Pierre a attrapé un gros rhume hier en se promenant sans se couvrir.
9 Le test était dur. Ouf! je crois avoir bien répondu aux questions.
10 Les enfants de l' école maternelle dorment. Aie! Les chiens du quartier aboient.
Exercice 5 à la page 115
1 Silence! On ne peut pas dormir!
2 Aïe! Tu m'as fait mal!
3 Zut! J'ai oublié d'acheter du pain!
4 Oh! Quel merveilleux cadeau!
121
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
5 Hélas! Ce brillant acteur est décédé trop jeune.
6 Bravo! Vous avez obtenu votre permis de conduire!
7 Ah! Il s'est enfin mis au travail!
8 Ouf! J'ai enfin terminé mon repassage!
9 Vite! Le train va partir!
10 Beurk! Que tes mains sont sales!
Exercice 6 à la page 115
1 Bravo! Changer Lecocq en Beethoven, ça c'est très fort! (Édouard Pailleron, Le
Monde où l'on s'ennuie, 1869)
Bravo est employé pour applaudir, la satisfaction, l'approbation, l'enthousiasme.
2 Bon! Voilà Châteaubedeau qui recommence de plus belle ! (René Boylesve, La
leçon d'amour dans un parc, 1902)
Bon marque ici le mécontentement.
3 Chut! Vous voudriez me faire jaser, compère ; mais je suis discret comme la
tombe... je ne vous dirai point dans quel coin verdoyant de la forêt ce jeune Endymion va
retrouver la Diane de ses rêves... (André Theuriet, Le Mariage de Gérard, 1875)
Chut s'emploie pour avertir, pour inviter à se taire, à faire le silence ou à faire
preuve de discrétion.
4 Oh! Comme j'ai eu honte aussi ! Et ma fille aussi donc, elle était tombée dans les
escaliers ! (Pierre Loti, Mon frère Yves, 1883)
Oh exprime la déception et donne au sens plus de force.
5 Et d'un, et de deux! Ouf! Me voilà dehors ! Sauvons-nous! Suivez, les autres, et
vivement! (Alfred Jarry, Ubu Roi, 1895)
Ouf exprime la satisfaction ou l'apaisement suite à un évènement pénible ou
dangereux.
6 - Zut! J'en ai assez, je file ! D'un bond, il s'était jeté dans le champ voisin, lorsque
Chouteau l'imita, galopant à son côté. (Émile Zola, La Débâcle, 1892)
Zut s'emploie pour l'irritation, l'impatience, le désir d'en finir ou la colère.
122
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
7 Hé! Cyrano! (Cyrano se retourne.) Le récit? (Edmond Rostand, Cyrano de
Bergerac, 1898)
Hé est employé dans cette phrase pour appeler.
8 «Ah! Pauvre enfant! » La malheureuse femme accompagnait de ce cri toujours
plus poignant chaque détail du récit que lui faisait le secrétaire de la mairie. (LouisÉdmond Duranty, Le Malheur d'Henriette Gérard, 1860)
Ah exprime la douleur et l'indignation.
9 Et tous les germes, ô déesse! fermentent dans les obscures profondeurs de ton
humidité (Gustave Flaubert, Salammbô, t.1, 1863)
Ô est employé pour interpeller, apostropher ou invoquer.
10 L'on me dit que tu pleures toujours : Fi! Que cela est laid! (Napoléon 1er, Lettres
à Joséphine, 1807)
Fi exprime la répugnance, le dégoût, le mépris.
11 Un Enfant – Ma mère, ma mère, ce chemin est plein de pierres; une épine m'a
percé le pied. Est-ce là le pays de l'Iran où le griffon nous conduit ?
La Mère – Non pas encore, courage! Nous arriverons bientôt. (Edgar Quinet,
Ahasvérus, 1833)
La mère encourage son enfant en lui disant courage!
12 Je me verrai pourtant mettre au rang des ingrats, si pour un tel bienfait je ne
t'exalte pas! Je me lamente, hélas! J'étale des misères, Achille, et j'en rougis, qui te sont
étrangères [...] (Jean Moréas, Iphigénie, 1904)
Hélas exprime l'affliction ou la plainte.
13 Rysoor - (bas et rapidement.) Monsieur le marquis, je suis un homme mort!
La Trémouille – Miséricorde! C'est vrai ? ... Vous avez quitté la ville ? (Victorien
Sardou, Patrie, 1869)
Miséricorde exprime ici l'extrême surprise.
14 « Ces ânes-là, avec leurs drogues, ils m'ont... Aïe, ma jambe !... Ils m'ont... Ils
m'ont démoli l'estomac !... » La douleur était si soudaine et si aiguë, qu'en un instant elle
disloqua tous les traits de son visage. (Roger Martin du Gard, Les Thibault, La
Consultation, 1928)
123
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Aïe ou Ahi traduit la douleur.
15 [...] elle lui prit la cigarette qu'il avait commencée, la porta à ses lèvres, tira une
bouffée, la rejeta bien vite, détourna la tête, toussa, cligna des yeux, et fit : «Pouah! Que
c'est mauvais! » (Edmond et Jules de Goncourt, Renée Mauperin, 1864)
Pouah s'emploie pour exprimer le dégoût ou la répugnance.
6.3 Révision
Exercice 1 à la page 117
Il était une fois, une jeune fille qui habitait au milieu de la forêt. Sa maison était
assez grande. Il n’y avait pas beaucoup de meubles. À côté du canapé se trouvait une
table en verre, et dessus un vase bleu contenait des fleurs. Le fauteuil qui se trouvait près
de la bibliothèque appartenait à sa grand mère. Anne vivait avec Nani depuis la mort de
ses parents. Après cet accident, elles s’étaient alors rapprochées l’une de l’autre. Un jour,
elle rencontra un beau jeune homme. Comme vous vous en doutez, ils tombèrent
immédiatement amoureux. Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants.
Exercice 2 à la page 117
Jean devait aller le voir, pourtant, il ne l’avait jamais aimé. Autrefois, il venait
chez ses parents. Jean le regardait par-dessus ses lunettes. Alors, ses parents l’obligeaient
à venir lui dire bonjour. Cela le mettait toujours hors de lui. Il en avait assez de cet
homme
qui
venait
essayer
d’acheter
leur
maison
depuis
plusieurs
années.
Immédiatement il l’avait détesté, mais il devait faire semblant pour ses parents.
Exercice 3 à la page 118
Pendant que Catherine Zeta-Jones danse avec un comte, Antonio Banderas boit
plus que de raison. Après dix ans de mariage, leur couple se brise. Parfois il est difficile
de garder sa femme quand on est un héros. Et Zorro essaie de la récupérer. Depuis qu’elle
voit le comte, il est jaloux plus que jamais. Mais les héros gagnent toujours et bientôt
elle reviendra.
124
Copyright ОАО «ЦКБ «БИБКОМ» & ООО «Aгентство Kнига-Cервис»
Список использованных источников
1 Попова, И. Н. Французский язык = Cours pratique de grammaire francaise
[Текст] : практ. курс для вузов и фак. иностран. языков: учебник / И. Н. Попова, Ж.
А. Казакова.- 12-е изд., стер. - М. : Нестор Академик Паблишерз, 2007. - 480 с. (Грамматика французского языка). - Парал. тит. л. на фр. яз. - ISBN 978-5-903262-083.
2
Sylvie Poisson Quinton, Sylvie Poisson Grammaire expliquée du français :
Niveau intermédiaire / Sylvie Poisson Quinton, Reine Mimran, Michèle Malhéo-Le
Coadic. – Paris : CLE international, 2002. – 430 p.
3
Apprendre le français en s’amusant. Exercices en ligne pour apprendre le
français. – Режим доступа: www.ortholud.com
4 Livres en français et en anglais, neufs ou d'occasion, produits culturels. Exercices
comminicatifs de la grammaire progressive du français. – Режим доступа:
www.amazon.fr
5 Cours de français pour débutants en français. Français facile. – Режим доступа:
www.Françaisfacile.com
6
Grammaire Française Interactive. La grammaire française interactive et
conjugaison. – Режим доступа: www.grammaire.reverso.net
7 Intellego: soutien scolaire (cours, exercices, fiches de révision, BAC). Grammaire
française. – Режим доступа: www.Intellego.fr
8 Français: exercices de révisions interactifs. – tous niveaux. Les exercices de
français du CCDMD. – Режим доступа: www.ccdmd.qcca/fr
125
Документ
Категория
Дизайн и искусство
Просмотров
40
Размер файла
5 476 Кб
Теги
2885, invariables, mots
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа