close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Le Parisien - 22805 2017

код для вставкиСкачать
60
Le gang international de cambrioleurs sous les verrous
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
2,50 €
Votre offre
du week-end
SUPPLÉMENT À VOTRE QUOTIDIEN – LE PARISIEN 29/12/2017 - N° 22.820 – C.P. N° 0115C 85979
N° 22805 —
.fr
DU DIMANCHE 31 DÉCEMBRE 2017 AU SAMEDI 6 JANVIER 2018
.
QUAND LA SNCF
Les secrets
du phénomène
Murdoch
Supplément au Parisien N°22805. Ne peut être vendu séparément. Disponible en France métropolitaine. Commission paritaire N° 2000 C 85979
DERAILLE
France 3 diffuse
un inédit spécial
de la série pendant
les fêtes. TV Magazine
était sur le tournage. P. 4
Pannes informatiques, mauvaise information des
passagers, chaos dans les gares… La SNCF multiplie
les bugs. Au point que sa direction est convoquée
au ministère pour s’expliquer début janvier. PAGES 2 ET 3
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
Yannick Bisson
dans le rôle de l’inspecteur
William Murdoch.
Top Gear
France
Toujours plus folle,
l’émission revient
sur RMC
Découverte. P. 6
Spécial jeux
86 pages de mots léchés,
7 erreurs, mots croisés,
sudoku, quiz, junior
George Weah
P. 6
L’ex-star du PSG élue
président du Liberia
Réveillon
P. 10 ET 11
Ils sont au service des
autres pendant les fêtes
LP/ÉRIC LE MITOUARD
Culture
La Fondation
Louis Vuitton.
T
LP/ FRÉDÉRIC DUGIT
TOURISME
twipe_ftp
P. 28
Etes-vous
incollable sur
l’actualité
de l’année ?
Votre rendez-vous
du vendredi
P. 15 ET 16
En Suisse sur les pas
de Charlie Chaplin
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
02
FAIT DU JOUR
@le_Parisien
Vache sacrée
U
ne gare plongée dans le
noir, des passagers qui
voient partir leur train avec
une demi-heure de retard ou,
plus cocasse, avec une demiheure d’avance, des pannes
électriques… La SNCF n’en
finit plus d’accumuler les
avaries. Au point que son
autorité de tutelle s’en agace
et convoque ses dirigeants.
A la rentrée, Emmanuel
Macron avait annoncé la
couleur aux cheminots. Selon
la méthode du chef de l’Etat,
désormais éprouvée, autant
faire face aux problèmes
plutôt que de les glisser sous
le tapis comme cela a souvent
été le cas. Et pour transformer
radicalement la SNCF, il
avançait deux pistes : alléger
la dette de l’entreprise et
revoir en profondeur le statut
des cheminots.
Le premier sujet doit être
examiné au plus tôt, avant
l’ouverture à la concurrence en
2020. Le deuxième volet est
plus sensible, il touche à une
vache sacrée. Et il faudra une
bonne dose de courage aux
dirigeants de la SNCF et le
soutien de leur tutelle pour
mener à bien ce chantier.
L’ÉDITO
POURQUOI
LA SNCF
ENCHAÎNE LES
PANNES
TRANSPORTS Incidents en série,
trains bloqués, voyageurs excédés…
malgré un trafic en hausse et le succès
du TGV low-cost, la SNCF a connu une
fin d’année cauchemardesque.
PAR VINCENT VÉRIER
DE NICOLAS
CHARBONNEAU
LE RÉSEAU FERRÉ FRANÇAIS
ncharbonneau@leparisien.fr
VIDÉO
est en surchauffe. En un an, les
pannes se sont multipliées dans
les gares parisiennes et en province où on ne compte plus les
incidents d’aiguillage ou de signalisation. Conséquences : des
centaines de trains bloqués, des
www.leparisien.fr
PHOTOPQR/« LA VOIX DU NORD »/MAX ROSEREAU
Pagaille à la gare de ParisBercy le week-end de Noël
« Mon boulot, c’est de trouver
des solutions »
Guillaume Pepy, président du directoire de la SNCF
POUR LA DIRECTION de la SNCF, l’année
2018 commencera par une réunion de
travail au ministère des Transports. Le
8 janvier, à midi, Guillaume Pepy, président du directoire de la SNCF, et Patrick
Jeantet, le patron de SNCF Réseau, devront s’expliquer sur les incidents en série sur le réseau et présenter leurs solutions. Un exercice que Patrick Jeantet
connaît bien. Début décembre, il avait été
déjà été convoqué après une nouvelle
panne à gare Montparnasse (Paris).
Le 8 janvier, il est peu probable que la
rencontre avec Elisabeth Borne se solde
par un changement à la tête de la compagnie. Mais Guillaume Pepy, contacté par
« Aujourd’hui en France » -« le Parisien », prévient : « Mon mandat est à la
disposition du gouvernement. Mon boulot, avec Patrick Jeantet, c’est de trouver
des solutions. Le temps n’est pas aux
états d’âme. »
Il faut dire qu’à la SNCF, ces incidents
sont tout sauf une surprise. Dès 2015, un
twipe_ftp
milliers de voyageurs exaspérés. Alors que se profile un nouveau week-end de grands dép a r t s ave c 1 , 2 m i l l i o n d e
voyageurs attendus, le spectre
d’un nouvel incident est dans
toutes les têtes. « Cela fait dix ans
qu’on répète que le réseau classique est en piteux état. Eh bien
là, on est dans le dur », explique
Roger Dillenseger, secrétaire
rapport de l’École polytechnique de
Lausanne avait prévenu : en dépit de
l’accélération de la modernisation du réseau, des problèmes étaient à prévoir à
cause du vieillissement des composants
et des multiples travaux pour les changer. « Cela n’excuse rien, coupe Guillaume Pepy. Mais il faut savoir que ce chantier, c’est comme si vous cuisiniez
pendant que votre électricien refait votre installation. Nous rénovons le réseau
tout en faisant circuler en Ile-de-France
l’équivalent d’un avion A 380 toutes les
sept secondes. Ces gigantesques travaux, en pleine exploitation, comportent
des risques de bugs, d’incidents électriques, des risques de travaux qui ne sont
“
EN ILE-DE-FRANCE,
NOUS FAISONS CIRCULER
L’ÉQUIVALENT D’UN
A 380 TOUTES LES SEPT
SECONDES
”
GUILLAUME PEPY, PDG DE SNCF MOBILITÉS
pas suffisamment préparés ».
Bref, si des mesures vont être proposées le 8 janvier par la direction de la
SNCF à la ministre des Transports pour
diminuer au maximum ces incidents, les
passagers vont devoir s’armer de patience. « Sur la voie, ça va mieux, détaille
le président de la SNCF. Avec l’alimentation électrique et la signalisation, on attaque un sujet plus difficile. L’âge moyen
du réseau commencera à baisser en
2025. » Des incidents qui en tout cas
n’ont pas détourné les Français de la
SNCF. « 2017, c’est le retour en force du
train, constate Guillaume Pepy. On gagne des clients, + 3,2 % sur Transilien,
+ 4,6 % sur les TER ».
Quant à Ouigo, le TGV low-cost, et
Ouibus, les autocars de la SNCF, ils continuent de gagner des parts de marché
sur le covoiturage. « On répond à ce que
nous demandent nos clients, estime
Guillaume Pepy. Pour diminuer nos
prix, on diminue nos coûts en augmentant notre productivité. Au 1er janvier
prochain, pour la troisième année consécutive, le tarif de nos billets n’augmentera pas. »
V.V.
général de l’Unsa-Ferroviaire,
deuxième syndicat cheminot.
Le mal est connu : pendant trente ans, la SNCF, sous l’égide de
l’Etat, a privilégié le TGV au détriment des trains du quotidien
et de l’entretien des infrastructures. Pas étonnant qu’au plus
haut sommet de l’Etat on fasse
profil bas.
« ON N’A JAMAIS ÉTÉ
AUSSI MAUVAIS
TECHNIQUEMENT »
PABLO PERROT,
DE LA CFDT-CHEMINOTS
Au ministère des Transports,
qui a convoqué le 8 janvier les
deux présidents de la SNCF,
Guillaume Pepy et Patrick Jeantet, on calme le jeu : « Il s’agira
d’une réunion de travail, pas
plus. » Même la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT)
reste modérée. « La SNCF fait ce
qu’elle peut, analyse Jean Lenoir,
son vice-président. Ce sont
46 Mds€ sur dix ans qui vont
être investis sur le réseau. C’est
énorme. » Au final, faire circuler
quotidiennement, sans incident,
ses 15 000 trains et 5 millions de
passagers relève souvent du
casse-tête. De là à exonérer l’entreprise de toute responsabilité ? « C’est du 50-50 entre l’Etat
et la SNCF, estime Pablo Perrot,
de la CFDT-Cheminots. On n’a
jamais été aussi mauvais techniquement. »
Alors 2017, année noire pour la
SNCF ? Pas vraiment. Le TGV a
retrouvé des couleurs avec un
trafic en hausse de 7,3 %. Même
tendance pour les TER et les
Transiliens. Et l’année a été marquée par le développement du
TGV low-cost Ouigo, l’arrivée
d’inOui et d’une carte illimité
pour les jeunes, TGVmax. Et si
2018 s’annonce tout aussi prometteur, il sera chargé, avec la
remise du rapport Spinetta sur le
modèle ferroviaire et surtout
avec le projet de loi sur la mobilité qui donnera le coup d’envoi de
l’ouverture à la concurrence…
Les 10 POINTS FAIBLES de la SNCF
Le MATÉRIEL, de plus en plus
sollicité avec l’augmentation
du nombre de passagers.
Les temps de maintenance
ont été réduits pour en augmenter
l’utilisation. Il tombe plus souvent
en panne.
Les BUGS
INFORMATIQUES.
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
03
FAIT DU JOUR
www.leparisien.fr
L’année 2017 sera à
marquer d’une
pierre noire pour la
SNCF. Petit rappel.
I 29 JUILLET
A Paris, la gare
Montparnasse
connaît trois jours
de chaos en plein
chassé-croisé des
vacances. En cause :
un problème
électrique sur un
poste d’aiguillage.
I 1er DÉCEMBRE
Une panne de
signalisation
perturbe pendant
cinq jours le trafic
des TER sur les axes
Miramas-Avignon et
Miramas-Marseille.
I 3 DÉCEMBRE
Un bug informatique
paralyse la gare
Montparnasse
pendant une demijournée. La ministre
des Transports
qualifie l’incident
d’« inacceptable ».
I 23 DÉCEMBRE
A la veille de Noël,
les gares de ParisBercy et d’Austerlitz
(dans une moindre
mesure)
connaissent une
pagaille monstre,
faute de trains
suffisants en cette
période de forte
affluence.
I 26 DÉCEMBRE
Dans la matinée,
une panne
électrique paralyse
le trafic à la gare
Saint-Lazare. Le
trafic TER, Intercités
et Transilien est
totalement
interrompu pendant
près de deux heures
et demie.
L’INFORMATION VOYAGEURS
FONCTIONNE BIEN
FAUX
En 2017, 1 600 chantiers
de modernisation ont été
entrepris sur le réseau.
PAR VINCENT VÉRIER
IL Y A PLUS DE PANNES
QU’AVANT
VRAI et
FAUX
Si, selon la SNCF, le nombre
d’incidents n’a pas augmenté,
de leur côté, les syndicats sont
plus nuancés. « Je suis depuis
dix-sept ans à la SNCF, il y a
beaucoup plus de pannes qu’à
mes débuts, affirme Fabien Villedieu, conducteur du RER D et
délégué SUD-Rail. Ça va de la
grosse panne dans une gare à
la plus petite sur une signalisation. » C’est en Ile-de-France
(70 % du trafic voyageurs) que
les pannes sont les plus fréquentes et les plus importantes. Mais la province n’est pas
non plus en reste. Récemment,
le réseau entre Lyon (Rhône) et
Chambéry (Savoie) et à Orléans (Loiret) a connu des problèmes d’aiguillage, tandis qu’à
Miramas (Bouches-du-Rhône)
un problème électrique a également perturbé le trafic pendant des jours.
LA SNCF DONNE LA PRIORITÉ
AU TGV AU DÉTRIMENT
DU RÉSEAU CLASSIQUE
FAUX
Depuis 2005 et un rapport
alarmant sur l’état du réseau
ferré, la priorité a été donnée au
réseau classique et aux trains
du quotidien. Des investissements ont été débloqués et
même accélérés après le déraillement de Brétigny-surOrge (Essonne), qui a fait sept
morts et dont l’enquête se dirige vers un défaut de maintenance. Selon la SNCF, en 2017,
1 600 chantiers de modernisation ont été entrepris sur le réseau, soit 1 000 km de voies
changées, 500 aiguillages et
4 000 caténaires pour un budget inédit de 4,9 Mds€.
TOUTES LES PANNES SONT
LIÉES À LA VÉTUSTÉ
FAUX
Le réseau SNCF est certes
vieillissant. La moyenne d’âge
des voies est de 33 ans contre
17 ans en Allemagne. Mais la
La CATÉNAIRE. C’est elle qui conduit
le courant jusqu’au train. Quand
elle est arrachée, le train s’arrête.
grande panne de Montparnasse le 3 décembre a montré que
tout n’était pas lié à la vestusté.
« C’était un problème de compétences, ça n’aurait jamais dû
arriver », râle-t-on au ministère des Transports. « Nous
avons un souci collectif de savoir-faire technique, confie
Pablo Perrot, délégué national
CFDT. La SNCF sait construire
des lignes TGV, mais ne sait
plus entretenir ni rénover ses
lignes classiques. De plus, en
Ile-de-France, on a peiné en
2017 à recruter 200 personnes
qualifiées pour réaliser les travaux. Résultat, on se retrouve,
comme pour le premier incident de Montparnasse cet été,
avec des gens qui font un branchement électrique qu’ils
n’auraient jamais dû faire. »
LES PANNES ET LES TRAVAUX
SONT À L’ORIGINE
DU RETARD DES TRAINS
FAUX
dus à des « raisons externes »
à la SNCF (météo, obstacles
sur la voie, actes de malveillance, suicides…) devant
les problèmes d’infrastructure
(20 % des retards en 2017 au
lieu de 16 % en 2016). Au final,
les trois quarts des retards
sont néanmoins dus à la SNCF
(pannes de matériel, manque
de personnel, mauvaise gestion du trafic…).
LES RÉSEAUX ÉTRANGERS
FONT MIEUX QUE NOUS
VRAI et FAUX
« C’est difficile de les comparer », avoue Jean Lenoir, viceprésident de la FNAUT (Fédération nationale des
associations d’usagers des
transports). Si la SNCF est réputée pour l’excellence de son
réseau TGV, « globalement, les
réseaux allemands et anglais
sont meilleurs parce que les investissements ont été faits depuis longtemps par les Etats ».
MAXPPP/SEBASTIEN JARRY
LES REPÈRES
Le vrai du faux sur un colosse
aux pieds d’argile
Lors de la panne géante cet été
à la gare Montparnasse (Paris
XIVe/XVe), des informations
contradictoires ont été délivrées. La SNCF a lancé le programme Rob.In pour « robustesse et information ». Un
investissement de 150 M€ d’ici
à 2020 pour moderniser un
système où l’empilement des
données et des sources conduisait à dire tout et son contraire. Cette évolution passera
par l’application SNCF, où des
informations voyageurs sont
déjà accessibles. La compagnie
ferroviaire prévoit de créer dès
2018 le Waze (application donnant des informations sur l’état
du trafic routier) du transport,
qui permettra de recouper l’information donnée par l’entreprise et celle récoltée par le
voyageur.
L’ÉTAT EST AUSSI
RESPONSABLE
DE LA SITUATION
VRAI
Entreprise 100 % publique, la
SNCF suit la feuille de route
écrite par le gouvernement. La
construction de nouvelles lignes TGV, parfois non rentables, l’obligation de multiplier
les arrêts TGV dans les villes
de taille moyenne ou d’acheter
des TGV à Alstom sont autant
de choix gouvernementaux
qui ont creusé la dette de la
SNCF, qui se monte aujourd’hui à environ 50 Mds€. D’un
côté, l’Etat multiplie les dépenses de l’entreprise et de l’autre
exige qu’elle contienne son
déficit. « Une injonction contradictoire », a reconnu la ministre des Transports, Elisabeth Borne. Une première !
Pour les TER et les Transiliens,
qui concentrent 90 % du
trafic, 25 % des retards sont La MÉTÉO. Les feuilles mortes,
la neige, le vent, la canicule…
La SIGNALISATION indique si un train
peut passer ou pas. Une panne
entraîne l’arrêt du train.
Les
CHANTIERS.
L’ALIMENTATION
ÉLECTRIQUE.
Chaque portion
de chemin de fer
dispose d’une armoire
électrique qui lui
fournit de l’énergie.
Une panne
d’alimentation
et le train est stoppé.
Les ACTES DE
MALVEILLANCE
comme la pose
d’objet sur
les voies.
Les ÉLÉMENTS
EXTÉRIEURS.
Suicide, animaux,
agression dans
le train, malaise
de passager,
blocage des
portes,
circulation
de piéton
le long de voies…
L’absence du CONDUCTEUR
ou du CONTRÔLEUR.
LP/INFOGRAPHIE.
twipe_ftp
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
04
POLITIQUE
@le_Parisien
SÉRIE 5/7 LEURS
PREMIERS PAS
À L’ASSEMBLÉE
BRUNO BILDE
BIO EXPRESS
22 septembre 1976 :
naissance à Nancy.
1992 : adhésion au FN, à
l’âge de 15 ans.
De 2004 à 2010 :
conseiller régional de
Lorraine.
De 2010 à 2015 :
conseiller régional du
Nord-Pas-de-Calais.
De 2016 à octobre 2017 :
conseiller régional des
Hauts-de-France.
Depuis juin 2017 : député
FN de la 12e circonscription
du Pas-de-Calais.
Son conjoint est Steeve
Briois, le maire FN
d’Hénin-Beaumont.
LP/SARAH ALCALAY
Elus députés
pour la première fois
il y a six mois,
ils racontent
leurs débuts
au Palais-Bourbon.
Aujourd’hui,
Bruno Bilde,
fidèle de Marine
Le Pen, élu FN
du Pas-de-Calais.
Liévin (Pas-de-Calais),
le 22 décembre. Bruno Bilde,
élu FN, figure parmi
les 150 députés les plus actifs,
selon le site Nosdéputés.fr.
Le frontiste pugnace
PAR JANNICK ALIMI
L’ASSEMBLÉE NATIONALE,
Bruno Bilde la voyait beaucoup
plus grande… « Je n’ai pas vraiment été impressionné lorsque
je suis arrivé pour la première
fois dans l’hémicycle, en juillet
dernier », confesse l’élu FN de la
12e circonscription du Pas-deCalais, celle de l’emblématique
commune d’Hénin-Beaumont
dont il fut, jusqu’à son élection à
la députation, l’un des adjoints
du maire, Steeve Briois. A 41 ans,
Bruno Bilde n’est surtout pas
pro-Philippot, ni pro-Marion
Maréchal-Le Pen, mais il se veut
définitivement « mariniste ».
C’est Marine Le Pen, dont il est
un ami proche, qui l’a poussé à se
présenter au suffrage des électeurs, ici et pas ailleurs. Dans ce
Pas-de-Calais que la fille du
Menhir connaît bien pour y avoir
été candidate — malheureuse —
plus d’une fois, avant d’être finalement élue, en juin elle aussi,
dans une circonscription voisine.
« Avec Marine, nous avons
permis à l’ancien bassin minier
de faire une entrée en force à
l’Assemblée nationale », se réjouit le député, qui, à coups
d’amendements et de questions
écrites, figure aujourd’hui
(d’après le site Nosdeputés.fr)
parmi les 150 élus les plus actifs.
GARE AU COCON
TROP CONFORTABLE
Pourtant, six mois après son arrivée dans le temple de la démocratie, Bruno Bilde en voit déjà
les limites, voire les pièges. « Ce
qui m’a vraiment surpris, c’est
l’amabilité de l’ensemble du
personnel de l’Assemblée, souligne le député frontiste. Le Palais-Bourbon est une petite maison où tout le monde se connaît.
Mais attention ! Cela peut vite
devenir un cocon trop confortable. Car on peut tout y faire :
manger, dormir, se coiffer… Le
risque, alors, c’est de sortir de
moins en moins et de se couper
du terrain, de la réalité. » Une dérive, selon Bilde, dont les députés LREM seraient l’incarnation.
« Ils discutent du sexe des anges,
la plupart ne sont pas des élus
locaux et n’ont même aucune
approche politique des dossiers », insiste celui qui, depuis
l’âge de 15 ans, a franchi toutes
les étapes du militantisme et
gravi marche après marche les
échelons d’une carrière d’élu, de
la municipalité à l’Assemblée
nationale, du département à
la région.
Mais au-delà de la critique,
c’est surtout un sentiment de
frustration qu’exprime le député
du Pas-de-Calais. « Je veux être
le porte-parole des électeurs de
ma circonscription, celle des
laissés-pour-compte de la désindustrialisation, mais je suis
entravé par le fait que le FN n’a
pas de groupe politique », se
plaint Bruno Bilde. Lui et les six
autres députés frontistes, dont
l’apparentée Emmanuelle Ménard, n’ont pas réussi à convain-
“
JE SUIS
ENTRAVÉ
PAR LE FAIT
QUE LE FN
N’A PAS
DE GROUPE
POLITIQUE
”
cre 8 autres députés nécessaires pour constituer un groupe
de 15 élus, le seuil minimum légal à l’Assemblée.
« Du coup, on ne peut pas participer à la discussion générale,
on n’a pas le droit d’expliquer
nos votes, on ne pose des questions au gouvernement qu’à peu
près tous les deux mois. C’est injuste, car on représente tout de
même un courant qui a été présent jusqu’au second tour de la
présidentielle et qui a recueilli
plus de voix que la France insoumise aux législatives », se
plaint, avec un brin de colère,
Bruno Bilde.
DES JOURNÉES À RALLONGE
Le rythme de travail, bien sûr,
est beaucoup plus intense lorsqu’on est sept que pour les groupes de plusieurs dizaines ou
plusieurs centaines de députés.
« Nous voulons qu’il y ait toujours au moins deux d’entre
nous dans l’hémicycle. C’est très
fatigant. Au début du mois, je me
souviens d’une journée que j’ai
commencée à 9 heures du matin pour finir à 23 heures. J’ai
multiplié les séances de nuit
pendant toute la session. Mais
au moins on arrive à se faire respecter et à se faire entendre », se
souvient encore le député, qui
préférerait commencer son travail à l’Assemblée dès le lundi
plutôt que le mardi après-midi
afin que les séances soient plus
courtes. Son meilleur souvenir :
la rencontre avec Caroline Fiat,
Insoumise députée de Meurthe-et-Moselle.
« En début de session, je
voyais que cette femme me dévisageait. Elle s’est finalement
approchée de moi et s’est présentée sous son nom de jeune
fille. Et là, je l’ai reconnue. En fait,
on avait suivi un atelier théâtre,
lorsqu’on était tous deux élèves
au lycée de Verdun. » Son souhait pour l’année à venir : « Que
la refondation du FN engage une
dynamique pour les européennes de 2019 ! »
Pas très guillerets, les conseils de lecture du FN
COMME LECTURES de vacances, on
a connu plus gai. La liste des livres
que le Front national conseille (selon
une information de France Inter) à
ses militants ou à ses cadres départementaux sent plus le sapin que
l’esprit de Noël.
En piochant dans cette bibliothèque pas très rose, on tombe par
exemple sur « le Suicide français »,
best-seller apocalyptique d’Eric
Zemmour ; un peu plus loin, l’« Identité malheureuse », du philosophe
Alain Finkielkraut, qui pointe les dérives du multiculturalisme ; ou entwipe_ftp
core « la France Orange mécanique », un essai signé Laurent
Obertone qui démontre à quel point
la société française évolue vers un
climat de violence accrue. « Soumission », le livre choc de Michel
Houellebecq, trône en majesté dans
la sélection frontiste. Ce roman (et
non pas un essai) imagine l’élection
d’un président musulman en 2022,
plongeant la France en plein chaos.
Brrrr. Noir, c’est noir… Mais c’est
visiblement à cette aune que le parti
de Marine Le Pen voit la France et envisage son avenir. « La France va mal,
c’est une triste réalité, alors pourquoi
prétendre le contraire au prétexte
que le président est jeune ? » s’agace
Christian, un sympathisant frontiste
de Strasbourg (Bas-Rhin), qui a déjà
lu — et aimé — quelques-uns des
ouvrages conseillés.
DES SURPRISES
DANS LA SÉLECTION
A cette liste qui balaie très large (économie, ruralité, Europe, islamisme,
culture…), Wallerand de Saint Just, le
trésorier du FN, ajouterait volontiers
un « ouvrage académique sur l’his-
toire des idées politiques », ainsi que
« l’Archéologie du savoir », de l’ancien professeur au Collège de France
Michel Foucault… vénéré par les
marxistes ! « Pas besoin de partager
ses thèses. Mais un militant politique
doit l’avoir lu pour être convaincu de
l’extrême importance de la philosophie et de l’histoire dans l’action politique. C’est un monument de la pensée moderne », défend le conseiller
régional frontiste.
Les rayonnages qui penchent logiquement très à droite recèlent
d’autres surprises, comme « l’Im-
posture climatique », de Claude Allègre, ou « l’Innovation destructrice »,
d’un autre ex-ministre de l’Education, Luc Ferry. Ce dernier n’aime pas
trop l’idée d’avoir été sélectionné :
« Mon livre schumpétérien (NDLR :
du nom de l’économiste autrichien
au cœur de son ouvrage) est aux antipodes du programme économique
du FN », nous dit-il.
Sur France Inter, Finkielkraut a
préféré prendre les choses avec distance : « Je préfère qu’ils me lisent
plutôt que Mein Kampf. »
CHARLES DE SAINT SAUVEUR
twipe_ftp
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
06
POLITIQUE
@le_Parisien
Appelez le Mister Président Weah
COULOIRS
HIDALGO,
UN PAVÉ DANS LES VŒUX
LIBERIA Joueur star du PSG où il était surnommé Mister George, l’ex-Ballon d’or
1995 prend en main les destinées d’un pays africain qui se relève mal de la guerre civile.
Clin d’œil à Mai 1968, dont
on célébrera en 2018
le cinquantenaire ? En tout cas
l’authentique
« pavé
parisien »
expédié par
Anne Hidalgo
pour
accompagner la
carte de vœux
de bonne année
BUDGET
fait son effet.
Le Conseil
La maire de
constitutionnel a validé, Paris assume
hier soir, les mesures
ainsi avec
phares du budget 2018, un poil
notamment les
de provocation
réformes de l’ISF, de la
et un doigt
taxe d’habitation et de
d’humour
l’APL. Il avait été saisi
son style parfois
par des élus de droite et un peu
de gauche.
iconoclaste.
EN
BREF
ITALIE
POUR CEUX QUI L’ONT CONNU
AU PSG, SON ENGAGEMENT
N’EST PAS UNE SURPRISE
Resté une star très populaire au Liberia, il s’est fait élire avec le soutien
très large des quartiers pauvres dont
il est lui même issu : sa grand-mère
l’a élevé dans un bidonville de la capitale, Monrovia. Son programme :
renforcer le système de soins et
d’éducation, relancer les sites mi-
Le président de la
République italienne,
Sergio Mattarella, a
dissous hier le
Parlement qui arrivait
en fin de mandat. La
présidence de la
République a annoncé
que les législatives
auraient lieu le 4 mars.
REUTERS/THIERRY GOUEGNON
DR
C’EST LA PLUS GRANDE victoire de
sa vie, avec un score sans appel :
61,5 % des voix face au vice-président Joseph Boakai. George Weah a
été largement élu, hier, 25e président
du Liberia, petit Etat anglophone de
l’Afrique de l’Ouest. Après un premier échec en 2005, l’ancien attaquant de Monaco, du PSG et de l’AC
Milan, va prendre la succession d’Ellen Johnson Sirleaf, première femme
à avoir été élue chef d’Etat en Afrique.
Pour un ancien footballeur, c’est
aussi quasiment une première. Seul
Ahmed Ben Bella avait été élu président de l’Algérie (septembre 1963juin 1965) après avoir porté le maillot
de l’Olympique de Marseille pour…
un seul match en avril 1940.
L’unique joueur africain vainqueur du Ballon d’or (en 1995) se retrouve face à un défi immense pour
relever son pays toujours meurtri
par une guerre civile achevée il y a
quatorze ans sur un terrible bilan de
250 000 morts, puis décimé en
2014-2015 par l’épidémie du virus
Ebola. Sénateur depuis trois ans,
Weah était candidat à la direction du
pays pour la troisième fois, après
avoir essuyé deux échecs.
ICON SPORT/ALAIN GADOFFRE
PAR BERTRAND MÉTAYER
AVEC PHILIPPE MARTINAT
Monrovia (Libéria), hier. Les supporteurs de George Weah célèbrent la victoire
de leur champion devant un camion de la campagne présidentielle.
George Weah a joué au PSG de 1992
à 1995. Il vient d’être élu président
du Liberia avec 61,5% des votes.
niers et moderniser les infrastructures afin de relancer le tourisme dans
le pays. Il devra aussi essayer de s’attaquer à la corruption, ce mal endémique des pays africains.
A 51 ans, l’ex-footballeur devient
aussi le premier président issu de la
population autochtone du Liberia.
Jusque-là, le pays avait toujours été
dirigé par un représentant de la classe
(aisée) des anciens esclaves noirs libérés revenus d’Amérique pour fonder au début du XIXe siècle cette colonie, la première d’Afrique à devenir
une République indépendante
en 1847.
Loin des affaires du foot et du PSG,
où son fils Timothy évolue actuellement avec talent dans l’équipe des
moins de 19 ans, Weah a appris à
passer des compromis. Il a ainsi pris
réfugiés. De retour à Saint-Germainen-Laye après les rencontres du
PSG, Weah avait aussi pour habitude
de collecter les paniers-repas non
consommés pour aller les distribuer
aux sans-abri installés près de la gare RER. « C’était une personnalité
forte qui savait se faire entendre »,
se souvient l’ancien milieu parisien
Daniel Bravo.
A 51 ans, l’ex-n o 9 va devoir le
prouver sur un nouveau terrain… où
tous les tacles sont permis. « Quand
il a perdu sa première élection, il a
pris conscience qu’il devait progresser et c’est pour cela qu’il est parti
étudier aux Etats-Unis, poursuit
Moutier. Aujourd’hui, ce n’est plus
Weah le footballeur. Il a toutes les
compétences pour endosser le costume de président. »
-0,55%
CHANGES
dern.€
préc.€
États-Unis USD
0,8367
0,8409
PETROLE
Baril de brent (163,66L) 66,40 €  +0,05%
OR Lingot 1kg
Once Napoléon
34430,00 €
1292,80 $ 205,00 €
Libéllé
Accor
ADP
Air France - KLM
Air Liquide
Airbus Group
ALD
Alstom
Alten
Altran Technologies
Amundi
Aperam
Arcelor Mittal
Arkema
Atos
AXA
Bic
BioMérieux
BNP Paribas
Bollore
Bouygues
Bureau Veritas
Cap Gemini
Carrefour
Casino Guichard
dern. % Var.
42,74
158,85
13,56
105,85
83,90
13,06
34,81
69,80
13,99
70,90
42,83
27,25
102,40
121,60
24,98
92,37
73,98
62,60
4,56
43,23
22,90
98,88
18,01
50,70
+1,59
-0,09
-0,66
-0,80
-1,57
+0,81
-0,43
-0,82
-0,07
-0,27
+0,42
-1,16
-0,10
+0,12
-0,36
-0,14
-0,39
-0,19
+0,44
-1,10
+0,13
+0,13
+1,52
+0,26
5500
5475
5450
5425
5400
5375
5350
5325
5300
% an
+23,99
+56,04
+161,98
+10,21
+33,51
-8,70
+32,99
+4,62
+0,79
+46,80
-1,46
+29,46
+11,35
+21,30
+4,13
-28,48
+56,41
+3,39
+38,69
+26,96
+24,36
+23,37
-18,61
+11,21
les cours de la bourse du www.leparisien.fr
VALEURS À SUIVRE
Francfort DAX
12979,94 points
New-York Dow Jones
24804,03 points
Londres Footsie
7622,88 points
Mar19 Mer20 Jeu21 Ven22 Mer27 Jeu28
Libéllé
CNP Assurances
Credit Agricole
Danone
Dassault Aviation
Dassault Systèmes
DBV Technologies
Edenred
EDF
Eifage
Elior
Elis
Engie
Essilor Intl.
Euler Hermes Group
Eurazeo
Eurofins Scientif.
Euronext
Europcar
Eutelsat Comm.
Faurecia
Fnac Darty
Foncière Régions
Gecina
Gemalto
dern. % Var.
19,23
13,87
70,14
1297,10
88,73
41,46
24,17
10,42
91,31
16,85
22,85
14,40
115,05
122,00
77,25
505,90
52,22
10,09
19,50
65,93
101,45
94,46
153,40
49,40
+0,08
-0,22
-0,86
-0,42
-0,53
+1,46
-0,56
-0,72
+0,26
-1,06
+0,40
-0,69
-0,99
+0,37
+0,22
-0,16
+0,23
-0,05
-1,27
-1,02
+0,10
+0,28
+0,92
0,00
Tokyo NIKKEI
22783,98 points
% an
+9,23
+17,74
+20,07
+22,18
+23,36
-37,52
+28,32
+24,54
+37,83
-22,44
+34,81
+18,77
+7,17
+46,11
+45,94
+24,91
+33,20
+4,68
+6,01
+78,99
+57,95
+13,89
+19,54
-10,05
DETTE
twipe_ftp
RETROUVEZ TOUS LES JOURS
BOURSE
SÉANCE DU JEUDI 28 DÉCEMBRE 2017
5339,42 POINTS
dans son équipe l’ex-femme du dictateur Charles Taylor. A Paris, son
élection n’étonne pas ceux qui l’ont
croisé sous le maillot rouge et bleu.
« C’est fabuleux car il a toujours voulu rendre au Liberia ce que le Liberia
lui a donné, s’enthousiasme JeanMichel Moutier, l’ancien directeur
sportif parisien. Je l’accompagnais
lorsqu’il allait jouer en sélection et j’ai
vu à quel point il était dévoué à son
peuple. Il voulait toujours qu’on aide
son pays. On apportait des ballons et
des crampons. A l’époque, il était reçu comme un chef d’Etat. »
Durant la guerre, la sélection libérienne ne pouvait pas jouer à domicile et ses matchs étaient souvent
disputés au Ghana. Mister George en
profitait toujours pour rendre visite à
ses compatriotes dans les camps de




Libéllé
Genfit
Groupe Eurotunnel
GTT
Havas
Hermes Intern.
Icade
Iliad
Imerys
Ingenico
Innate Pharma
Ipsen
JC Decaux SA
Kering (Ex PPR)
Klepierre
Korian
L'Oreal
LafargeHolcim
Lagardere S.C.A.
Legrand
LVMH
M6-Metropole TV
Maison du Monde
Mercialys
Michelin
-0,69%
+0,12%
+0,03%
-0,56%
dern. % Var.
24,06
10,76
50,47
9,25
447,25
81,59
200,60
79,12
88,29
4,73
101,85
33,89
393,65
36,57
29,41
185,75
46,86
26,90
64,46
247,80
21,49
36,59
18,35
121,00
+1,05
-0,23
-1,62
0,00
-0,36
-0,11
+0,03
-0,10
-0,64
-0,42
-0,05
+0,16
-0,08
+0,54
+0,55
-0,99
+0,12
-0,37
-0,40
-1,41
-0,09
+1,78
+0,27
-0,57
Bouygues
(-1,10 % ̀
a 43,23 €)
Bouygues annonce avoir réalisé une
augmentation de capital d'un montant de
150 millions d'euros, dans le cadre de
l'opération d'épargne salariale dénommée
Bouygues Confiance n°9, conformément à
son annonce du 24 octobre dernier.
% an
+14,52
+19,05
+22,81
+17,79
+14,68
+20,36
+9,83
+9,78
+18,70
-67,62
+48,25
+21,34
+84,55
-2,09
+7,82
+7,12
-6,13
+1,91
+19,48
+36,60
+21,62
+46,08
-4,65
+14,47
Libéllé
Natixis
Neopost
Nexans
Nexity
Orange
Orpea
Pernod Ricard
Peugeot
Plastic Omnium
Publicis Groupe SA
Rémy Cointreau
Renault
Rexel
Rubis
Safran
Saint Gobain
Sanofi
Sartorius Sted Bio
Schneider Electric
Scor Reg
Seb
SES Global FDR
Societe Generale
Sodexo
2226,10 Md€ C’est la dette aujourd’hui, soit 98,10 % du PIB
dern. % Var.
6,64
24,00
51,46
49,73
14,51
98,46
131,65
17,01
37,94
56,53
115,65
83,67
15,19
58,87
86,54
46,40
72,15
59,81
71,36
33,90
154,90
13,13
43,09
111,80
Zodiac
(+0,16 % ̀
a 24,98 €)
Annoncée en tout début d'année, l'ofre de
Safran sur Zodiac Aerospace ne s'est ouverte
qu'hier à la Bourse de Paris. Selon le Figaro,
le premier des deux équipementiers aéronautiques français souhaite que l'opération
ne s'éternise pas et estime qu'elle 'devrait
être bouclée début février 2018'.
% an
-0,20 +23,79
+0,50 -19,25
-0,21
+4,57
+1,60 +11,84
-0,31 +0,48
+0,01 +28,27
-0,19 +27,88
-0,85
+9,75
-0,33 +25,09
-0,16 -11,15
-0,94 +42,74
-0,01 -0,99
+0,30
-2,88
-0,10 +54,75
-1,47 +26,48
-0,04 +4,85
-0,51
-6,18
+0,18
-0,27
-0,78
+7,94
+0,04 +3,24
+0,26 +20,31
-2,38 -37,28
-0,42
-7,82
-0,45
+2,38
Libéllé
Soitec
Solvay
Sopra Steria Group
SPIE
Stmicroelectronics
Suez
Tarkett
Technicolor
TechnipFMC
Teleperformance
TF1
Thales
Total
Ubisoft Entert
Unibail-Rodamco
Valeo
Vallourec
Veolia Environ.
Vicat
Vinci
Vivendi
Wendel Invest.
Worldline
Zodiac Aerospace
dern. % Var.
59,61
125,30
155,00
21,75
18,48
14,62
35,09
2,86
26,14
119,60
12,40
89,62
46,34
65,20
211,75
62,14
5,10
21,31
67,30
85,62
22,60
145,20
40,61
24,98
+0,20
-0,60
-0,03
-0,02
-0,24
+0,17
+0,96
+0,88
-1,21
+0,25
-0,16
-0,16
-0,43
-0,26
+0,21
-0,08
+0,77
-0,63
+0,60
-0,15
-0,66
+0,76
-0,22
+0,16
% an
+102,76
+12,53
+43,72
+8,64
+71,46
+4,32
+2,93
-44,36
-21,38
+25,50
+31,15
-2,72
-3,60
+92,90
-6,62
+13,79
-22,15
+31,75
+16,72
+32,33
+25,17
+26,92
+51,64
+14,51
[ FORMULES, TESTS, ENGAGEMENTS :
ON VOUS DIT TOUT SUR LES SOINS L’ORÉAL PARIS.
POUR CHAQUE FORMULE
il y a une sélection
rigoureuse de chaque
ingrédient et une évaluation
stricte de la sécurité via
une série de tests incluant
ceux réalisés sur peaux
reconstruites* car, depuis 1989,
L’Oréal est engagé pour
un monde sans tests
sur les animaux.
POUR CHAQUE RÉSULTAT
il y a des instituts indépendants
qui testent cliniquement et
en conditions réelles d’utilisation
l’eicacité de nos soins.
POUR CHAQUE SOIN
L’ORÉAL PARIS
il y a l’une d’entre vous.
C’est pourquoi nous évaluons
la tolérance de nos produits
sous contrôle dermatologique,
sur tous types de peau, même
sensibles**, et avec un minimum
de 600 applications.
PARCE QUE VOUS LE VALEZ BIEN.
* Peau humaine reconstruite in vitro. ** Sauf mention contraire.
NOS ENGAGEMENTS :
La tolérance de nos produits de soin est évaluée sous contrôle dermatologique
sur tous types de peau, même sensibles, avec un minimum de 600 applications.
Leur eicacité est prouvée par des tests cliniques ou instrumentaux réalisés par des
instituts indépendants.
Depuis 1989, L’Oréal est engagé pour un monde sans tests sur animaux.
Plus d’informations sur le site www.lorealparis.fr/nosengagements
twipe_ftp
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
08
ÉCONOMIE
LP/LUCAS BARIOULET
@le_Parisien
RUSH DES FÊTES (4/5)
Dans cette grande brasserie
parisienne, au moins 200 couverts
seront servis le soir du 31. Depuis deux
jours, l’équipe prépare l’événement.
LP/LUCAS BARIOULET
Jérôme Markovic, le tout nouveau chef de ce célèbre établissement
parisien créé en 1912.
Briefing avec toute l’équipe de la brasserie du Vaudeville avant le service de midi. Des quarante salariés de l’établissement, plus
de la moitié travailleront le 31.
Au Vaudeville, le réveillon c’est du sérieux
e
II
PARIS
PAR DANIEL ROSENWEG
C’EST UN BRANLE-BAS de com-
bat tranquille. Dans la cuisine
de la brasserie le Vaudeville, face à la Bourse, au cœur de Paris
(IIe), depuis deux jours, on anticipe, on s’affaire et on s’avance
sans trop compter son temps.
« Tout doit être prêt pour que
dimanche soir nous n’ayons
plus qu’à cuire ou réchauffer les
plats et dresser les assiettes.
Parce qu’il va falloir aller vite ! »
explique, très zen, Jérôme
Markovic, le tout nouveau chef
de ce célèbre établissement
créé en 1912.
Une grande brasserie art
déco, connue pour sa belle terrasse, rutilante après son lifting
à 500 000 €, réalisé cet été,
dans la foulée de son rachat par
le groupe Bertrand. Un vrai
coup de jeune payant pour cette
grande maison parisienne
classée, aux marbres de Carrare et de Sienne.
Propriété du groupe
Flo durant quarante
ans, le Vaudeville, qui a
frôlé le dépôt de bilan
cette année, a triplé son
activité de limonadier
(café du matin, apéro de
twipe_ftp
sortie de bureau, happy hours…)
depuis la rentrée de septembre.
De quoi redonner de l’ambiPrix du menu de
tion à son jeune directeur, Régis
réveillon le plus cher Chevalier. « Cette année, j’espère
à Paris. C’est au Pur’, que nous ferons 200 à 250 courue de la Paix à Paris. verts pour le réveillon du 31 »,
1 étoile au Michelin.
explique-t-il tout en consultant
son tableau des réservations.
« Pour la soirée de Noël, on a
fait 180 couverts. Là (NDLR :
mercredi 27 décembre), on a
C’est le chiffre
152 réservations, mais les gens
d’affaires
s’y prennent jusqu’au dernier
espéré pour
moment. On leur demande
le réveillon du 31
au Vaudeville.
l’empreinte carte bancaire, s’ils
annulent sans prévenir on retient 50 €. Avant, on en avait
jusqu’à 20 % qui le faisaient le
soir du réveillon. Notre difficulLe nombre de
té, c’est qu’il faut commander la
brasseries à Paris,
bonne quantité de marchandiselon le site
ses. » Cette fin d’année, Régis
Lafourchette.com.
640 €
Chevalier a acheté 200 bouteilles de champagne, près de
2 000 huîtres, 30 kg de turbot,
plusieurs dizaines de chapons… « S’il y a des restes, on en
fera un plat du jour dans la semaine », poursuit le chef, Jérôme Markovic.
30 000 €
L’ÉTABLISSEMENT
A PRÉPARÉ UN MENU À 98 €,
HORS VINS
Pour cette soirée spéciale du 31,
l’établissement a préparé un
menu à 98 €, hors vins. « On a
baissé les prix par rapport aux
années précédentes pour revenir au véritable esprit brasserie,
tout en restant festif », glisse le
directeur. Coupe de champagne avec sa raviole de langoustine, foie gras ou carpaccio de
saint-jacques, chapon rôti ou fi-
501
let de turbot, dessert et café.
Avec, en prime, un chanteurmusicien qui devrait mettre le
feu autour de minuit. « A ce moment-là, la plupart du personnel vient en salle et on se souhaite tous la bonne année. C’est
un moment fort et, en même
temps, il faut rester professionnel, ne pas lever le pied », insiste
Régis Chevalier.
“
CETTE ANNÉE, J’ESPÈRE
QUE NOUS FERONS
200 À 250 COUVERTS
POUR LE RÉVEILLON
DU 31
”
RÉGIS CHEVALIER,
DIRECTEUR DE LA BRASSERIE
Aux fourneaux, la brigade de
huit cuisiniers mobilisés a déjà
reçu consignes et fiches techniques pour chaque plat. « Le mot
d’ordre, ce sera faire vite, chaud
et propre, résume le chef. Des
quarante salariés de l’établissement, plus de la moitié travailleront le 31, les autres seront mobilisés dès le lendemain, car le
Vaudeville est ouvert 365 jours
par an. « Pour le 1er janvier, on
attend encore de 150 à
200 couverts. On sera un des
rares établissements ouverts à
Paris ce jour-là », glisse l’adjoint
du directeur, Stéphane Ewin.
Côté budget, avec les vins, la
facture moyenne de chaque
client tournera autour de 130 €.
Ce soir-là l’établissement devrait faire un chiffre d’affaires
autour de 30 000 €.
« Le chef de salle, c’est le chef d’orchestre »
IL EST LÀ, partout et pour tous.
RIOULET
LP / LUCAS BA
Brasserie
Vaudeville
Comme une éponge, il absorbe :
les chocs, les problèmes, les colères, les conflits, les surprises.
C’est le chef de salle. Costume
trois-pièces gris, cravate à rayures, Stéphane Ewin en connaît
un rayon sur la gestion d’une
salle de restaurant.
« Plus de vingt ans d’expérience, ça aide, sourit ce quadra
empathique. Le stress, ça se gère
en anticipant. » Une seule chose
Stéphane Ewin, adjoint
du directeur, assure également
la gestion de la salle.
peut l’inquiéter le soir du réveillon, « l’absence imprévue
d’un salarié ».
« EN SALLE, ON N’A PAS
LE DROIT D’ÊTRE
FATIGUÉ »
STÉPHANE EWIN
Mais c’est quoi un bon chef de
salle ? « C’est le chef d’orchestre.
D’abord, il faut aimer les gens,
être sociable. Ensuite, il faut savoir transmettre son dynamisme à son équipe, former et soutenir les nouveaux, préserver
les bonnes relations avec la cuisine… Et faire tourner la boutique. On a des comptes à ren-
dre ! » Pour toutes ces raisons,
Stéphane Ewin est sur tous les
fronts. En cuisine il vérifie la
qualité des plats, en terrasse il
teste les huîtres.
Les problèmes, c’est pour lui :
clients mécontents ou voulant
changer de table, produits épuisés qui nécessitent de modifier
le menu… « En salle, on n’a pas le
droit d’être fatigué ! » Son regret ? Les rares commentaires
de clients grognons laissés sur
les réseaux sociaux. « Ils ne se
rendent pas compte qu’on délaisse nos familles pour eux,
qu’on fait tout pour qu’ils vivent
la meilleure des soirées. » D.R.
BPCE, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance, au capital social de 155 742 320 €. RCS Paris n°493 455 042 - Siège social : 50 avenue Pierre Mendès France 75201 Paris Cedex 13. Intermédiaire d’assurances immatriculée à l’ORIAS sous le numéro 08 045 100. Crédits photos : Getty Images / Emmanuel Bournot – 12/2017 –
Patrick François
Président de
SHARK Helmets
twipe_ftp
CRÉER DES CASQUES POUR ROULER
EN TOUTE SÉCURITÉ, C’EST SA SPÉCIALITÉ.
L’AIDER À LES VENDRE AUX ÉTATS-UNIS,
C’EST LA NÔTRE.
Etre la 1ère banque des PME, c’est accompagner des entrepreneurs comme Patrick François
à conquérir de nouveaux marchés en développant leur activité à l’international.
Plus de portraits d’entrepreneurs sur cockpit.banquepopulaire.fr
*
Étude TNS Kantar 2017 – Banque Populaire : 1ère banque des PME
incluant les Banques Populaires, Le Crédit Coopératif et les caisses de
Crédit Maritime Mutuel.
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
10
SOCIÉTÉ
@le_Parisien
LE 31 AU SERVICE
DES AUTRES
LP/AURÉLIE FOULON
Dimanche, ils garderont des enfants, aideront des victimes
de la route, distribueront des repas, soigneront
des malades… Rencontre avec ces bonnes âmes pour
qui le réveillon n’est pas que synonyme de fête.
Villennes-sur-Seine (Yvelines), le 20 décembre. Norbert montre
les photos de l’accident de la route dont il a été victime en 2009.
Norbert à l’écoute
des victimes de la route
« SEPT GROS ACCIDENTÉS
SUR DIX DIVORCENT »
« Moi, j’ai été préservé du premier choc : plongé dans le coma
pendant neuf semaines, j’étais
dans un cocon, estime l’ancien
maître d’œuvre dans le BTP. Ma
femme et mes enfants, eux, l’ont
pris en pleine figure. » En déplacement professionnel à Hongkong, son épouse est rapatriée
en urgence. « Et là, c’est démerde-toi, les proches sont livrés à
eux-mêmes », résume ce père
de trois enfants. Pris en charge
par le Samu, il est admis à l’hôpital Beaujon de Clichy (Hautsde-Seine). « Mis à part la colonne vertébrale, parce que j’étais
équipé d’une bonne protection
dorsale, tous les os ont été touchés », souligne le rescapé qui,
après avoir subi de multiples
opérations, a aussi dû « réapprendre à parler ».
Pendant que lui se bat pour
twipe_ftp
“
LES PROCHES SONT
LIVRÉS À EUX-MÊMES
NORBERT, GRIÈVEMENT BLESSÉ
AU GUIDON DE SA MOTO
”
revenir à la vie, sa femme doit
organiser le quotidien, gérer les
enfants, les visites à l’hôpital, ses
obligations professionnelles. Et
toutes les démarches liées à
l’accident. « Au début, on ne sait
pas, résume Norbert. Mais il faut
très vite récupérer les copies
des procès-verbaux de la police,
prendre un avocat spécialisé qui
connaît les méandres pour s’en
sortir avec les assurances… » Et
contacter les associations qui
sauront.
Norbert n’a pu rentrer chez lui
que deux ans et demi après. S’il
ne peut marcher plus de 100 m
avec ses cannes, ni travailler, le
miraculé est un homme debout.
Qui s’adapte peu à peu à sa nouvelle vie. La mémoire instantanée lui fait toujours défaut. « Très
souvent, j’ai l’air d’un con, incapable de trouver la sortie d’une
pièce où je viens juste d’entrer. »
Pour assurer le quotidien, il se fie
à l’emploi du temps scrupuleusement détaillé sur un bloc-notes, par sa femme. Toujours là.
« Alors que sept gros accidentés
sur dix divorcent », relève-t-il.
AURÉLIE FOULON
* Association Victimes & Citoyens
contre l’insécurité routière.
Permanence 7 jours/7 et
24 heures/24 au 06.86.55.24.01.
LP/ARNAUD DUMONTIER
GRIÈVEMENT BLESSÉ en 2009,
quand sa moto a été pulvérisée
sur l’autoroute A13, Norbert revient de loin. Conscient d’être un
miraculé, il s’est donné pour
mission de mener des actions
de prévention dans les collèges
et lycées avec l’association Victimes & Citoyens*. En cette période de fêtes, il assure aussi une
permanence téléphonique pour
soutenir et conseiller les victimes d’accident de la route et
leurs proches. « Appeler ce numéro, cela permet d’avoir une
oreille attentive à qui se confier,
extérieure au drame en cours. »
Paris, mercredi.
Hervé est
bénévole
à l’association
d’entraide
L’un est l’autre.
“
TRÈS PEU
DE GENS
PENSENT
À EUX EN CES
MOMENTS DE
FÊTES, ILS SONT
SOUVENT
ÉLOIGNÉS DE
LEUR
FAMILLE
”
HERVÉ, 54 ANS
Hervé aux côtés des SDF
IL VA LEUR OFFRIR « un grand
sourire, de la chaleur humaine,
un bon repas, le café. Et leur
souhaiter bonne année et bon
courage », s’enthousiasme-t-il.
Dimanche et lundi, à l’heure du
déjeuner, Hervé, 54 ans, mettra
du baume au cœur de quelque
700 exclus rassemblés dans un
réfectoire à Paris, du côté de la
porte de la Villette.
Comme une trentaine
d’autres volontaires, il remet le
couvert pour la bonne cause
après s’être déjà retroussé les
manches à Noël. Parmi les convives, des SDF, des mal-logés,
des migrants, des hommes et
des femmes qui « galèrent ».
Depuis quatorze ans, ce balayeur à la Ville de Paris est bénévole à l’association d’entrai-
de L’un est l’autre, qui distribue
trois fois par semaine, lors d’un
« service à table », des repas
aux précaires qui « ont faim ».
« J’AI PARFOIS LES LARMES
AUX YEUX »
Aucun justificatif de situation
ne leur est demandé, c’est l’une
des spécificités de la maison.
Au menu « amélioré » du 31 décembre et du 1er janvier, des pâtes au saumon, des patates
douces, du crumble… Et, aussi,
la bonne humeur d’Hervé. « Ça
me fait plaisir de leur faire plaisir ! J’ai parfois les larmes aux
yeux quand je les vois », confie
le quinquagénaire. « En m’engageant, en donnant de mon
temps, j’ai l’esprit tranquille, je
suis en accord avec moi-même
car je veux me battre contre la
misère », martèle-t-il. Il sait de
quoi il parle. Car avant d’être le
plus ancien bénévole de L’un
est l’autre, il en a été bénéficiaire. Au début des années 2000,
il a passé six mois cauchemardesques dans la rue, vivant notamment dans le métro, avant
de rebondir.
« Je sais exactement ce que
les SDF peuvent ressentir. Ils
ont besoin qu’on s’occupe
d’eux, qu’on leur donne à manger. Très peu de gens pensent
à eux en ces moments de fêtes,
ils sont souvent éloignés de leur
famille », rappelle ce philanthrope qui tend la main aux
autres.
VINCENT MONGAILLARD
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
11
SOCIÉTÉ
www.leparisien.fr
Stéphane
au chevet
des malades
LE PLUS DUR, dans cette soirée qui
twipe_ftp
Versailles, hier.
Nawal, qui garde
régulièrement
des enfants, va
aussi travailler
la nuit du 31
décembre.
LP/LUCAS BARIOULET
LP/OLIVIER CORSAN
promet d’être longue, sera… « de refuser tous ces bons verres que l’on
nous propose », éclate de rire Stéphane Aszerman. Impossible pour
le docteur de 62 ans, dont trentedeux ans au service de SOS Médecins, de cacher son enthousiasme.
« Le 31, c’est la plus formidable des
gardes. Les gens nous sont reconnaissants et notre métier prend tout
son sens. Personne n’appelle pour
rien ce soir-là. Nous sommes vraiment au chevet de ceux qui en ont
besoin », reprend le médecin aux
petites lunettes.
Bien sûr, il le sait, au menu du réveillon, il y aura comme chaque fois
des doigts entaillés, des gastro-entérites, une grippe qui se joint à la fête… Mais aussi des drames de la solitude. « Elle est exacerbée ce soir-là
et n’épargne personne. Une année,
je suis arrivé dans l’appartement de
quelqu’un de très connu qui avait
dressé une table pour que je prenne
le café et refusait de me dire ce qui
n’allait pas tant que je n’avais pas
partagé ce moment-là. » Une autre
année, il a soigné… un de ses confrères de SOS !
Paris, mercredi. Tous les soirs du réveillon depuis trente-deux ans,
Stéphane sillonne les rues de la capitale au service de SOS Médecins.
Stéphane Aszerman, qui parcourt Paris au volant de sa voiture
blanche, en est conscient : « Mes
proches m’en veulent de ne pas faire la fête avec eux. Mais je pense
qu’ils savent que c’est par vraie conviction sur notre utilité ce soir particulier. » A Noël aussi, le doc est sur
le pont. Il l’a toujours été sauf… il y a
trente-six ans, quand son fils aîné a
pointé le bout de son nez en même
temps que le Père Noël. Dimanche,
sa hotte à anecdotes continuera à
s’alimenter. Il ne dérogera pas à sa
règle en restant présent pour les
autres, jusqu’aux douze coups de
minuit et même au-delà.
FLORENCE MÉRÉO
Nawal au secours
des parents
D’HABITUDE, LE 31, c’est plutôt fiesta
et cotillons pour Nawal, 18 ans. Pas
cette année. « Je me suis engagée
auprès d’une famille à m’occuper de
leurs enfants », explique la lycéenne. Pour la Saint-Sylvestre, elle gardera un garçon de 2 ans et sa sœur
de 5 ans pendant que les parents
pourront, eux, célébrer la fin de l’année l’esprit tranquille.
Malgré son jeune âge, Nawal est
une pro : du lundi au jeudi, elle s’occupe après ses cours de Gaspard,
4 ans. Le week-end, elle est animatrice dans l’espace enfants de Vélizy 2, un grand centre commercial
des Yvelines. Et régulièrement,
comme ce sera le cas dimanche,
elle prend des missions auprès de
l’agence Babychou de sa ville.
Lors de la soirée du réveillon,
pour laquelle les parents cherchent
désespérément une solution, le tarif
horaire ne flambe même pas :
« C’est le même : 8,90 € net jusqu’à
22 heures et le double au-delà. »
Nawal essaiera d’organiser un semblant de réveillon pour les enfants
mais, promet-elle, ils ne verront pas
le passage à 2018. « Ils seront couchés depuis longtemps », précise la
baby-sitter.
ÉMILIE TORGEMEN
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
12
SOCIÉTÉ
@le_Parisien
Comment allez-vous rentrer ?
EN BREF
RÉVEILLON Et si, d’ici au 31, vous réfléchissiez au moyen de rentrer après la fête ?
C’est le message lancé hier alors que 6 Français sur 10 avouent ne pas s’en être préoccupés.
PAR ÉMILIE TORGEMEN
FESTIVE ET ARROSÉE, la soirée de la Saint-Sylvestre est
aussi l’une des plus dangereuses sur les routes. Surtout pour
les jeunes conducteurs. L’étude des associations Prévention
routière et Attitude prévention
présentée hier révèle que près
de neuf Français sur dix ont
prévu de boire de l’alcool. Et six
Français sur dix qui sont concernés par le cocktail explosif
alcool et voiture n’ont pas pensé à une solution sans risque
pour rentrer chez eux. Parmi
les 18-24 ans, la proportion
monte à sept sur dix.
« Anticiper est pourtant capital, parce qu’une fois qu’on a
bu, on ne peut tout simplement
plus se faire confiance pour
prendre des décisions rationnelles », insiste Anne Lavaud,
de l’association Prévention
routière. Les jeunes, qui paient
le plus lourd tribut sur la route
(22 % des tués pour 8 % de la
population l’année dernière),
sont aussi ceux qui optent le
plus pour des solutions pas
très efficaces voire carrément
dangereuses comme emprunter les petites routes. « C’est
une solution non pour rentrer
de manière sûre mais pour
éviter de se faire pincer par les
gendarmes », balaie Eric Lemaire, d’Attitude prévention.
DORMIR SUR PLACE ENTRE
DANS LES MŒURS
Autre problème, les Français
connaissent mal les effets de
l’alcool. Du coup, attendre que
l’effet du champagne ou du
mojito se dissipe pourrait être
une solution « sauf que 48 %
des Français ne savent pas
quel est le temps d’évacuation
de l’alcool, une à deux heures
par verre », précise encore
Eric Lemaire. Dans le même
registre, rester sage et ne pas
trop lever le coude semble peu
fiable, outre que cette bonne
résolution s’émousse au fil des
heures. Six Français sur dix ne
savent pas exactement à combien de verres ils ont droit. Le
fameux slogan « Un verre ça
va, trois verres, bonjour les dé-
gâts » répété par des générations d’automobilistes depuis
1984 donne une idée de ce
qu’on peut ingurgiter… à condition de savoir que les « verres »
sont des doses bar (celles servies au comptoir).
« Or, à la maison, on verse le
double dans les verres sans
même s’en rendre compte »,
commente Eric Lemaire. Selon ces normes, un ballon de
rouge, c’est 10 cl ; une pinte de
Testezvous
1 Quel est le
taux d’alcool
maximal*
autorisé pour
conduire avec
un permis de plus
de 3 ans ?
A. 0,25 g/l
B. 0,5 g/l
C. 0,8 g/l
2 Quel est le taux
bière, 25 cl ; un doigt de cognac
3 cl. Et encore ces quantités ne
sont autorisées que si l’on a
trois ans de permis de conduire révolus. Pour les jeunes
conducteurs, c’est tolérance
zéro. Car le seuil de 0,2 g autorisé peut être dépassé dès le
premier verre.
Pour éviter des drames et
aider les Français à anticiper, la
Prévention routière relance sa
campagne « Bien rentrer mode d’emploi », notamment sur
les réseaux sociaux. Concrètement, un site avec des vidéos invite les Français à
choisir une solution sérieuse de retour pour le 1er janvier. A savoir, désigner un
« capitaine de soirée »,
Sam de son petit nom, qui
ne boira pas une goutte
d’alcool et ramènera tout le
monde à bon port après la
fiesta. Autre possibilité, dormir sur le canapé ou se faire
raccompagner (VTC, taxi, bus).
D’ailleurs, de nombreuses villes proposent des transports
en commun gratuits comme
c’est le cas en Ile-de-France.
“
ANTICIPER EST CAPITAL.
UNE FOIS QU’ON A BU,
ON NE PEUT PLUS SE
FAIRE CONFIANCE POUR
PRENDRE DES DÉCISIONS
RATIONNELLES.
”
ANNE LAVAUD,
DE L’ASSOCIATION
PRÉVENTION ROUTIÈRE
L’association distribuait hier
des éthylotests à Paris. Floriane, Delphine, Aurélie et Anaïs,
quatre sœurs âgées de 33 à
43 ans, en goguette dans le
quartier des Halles, en ont chacune attrapé un. « En même
temps, pour le 31, il n’y a pas de
risque, vous restez toutes chez
moi pour dormir », indique
Anaïs. Entre 33 et 43 ans, les
frangines illustrent bien les
progrès dans la population
« adulte ». « Dormir sur place,
de loin le meilleur conseil,
gagne des points et entre dans
les mœurs », se réjouit Anne
Lavaud.
6 Pourquoi le conducteur qui ne boit pas
d’alcool maximal*
autorisé pour conduire
avec un permis
probatoire ?
A. 0 g/l
B. 0,2 g/l
C. 0,5 g/l
s’appelle-t-il Sam ?
A. C’est l’acronyme de « sans accident mortel »
B. C’était le prénom du fils du délégué interministériel
il y a 21 ans, date de la création de cette campagne
C. Pour le jeu de mots « un seul verre, Sam’suit »
4 1 verre de whisky
(3 cl) servi dans un bar
contient la même
dose d’alcool que...
A. 1 verre de vin (10 cl)
B. 2 verres de vin (10 cl)
C. 3 verres de vin (10 cl)
VOIX
EXPRESS
COMMENT VOUS
ORGANISEZ-VOUS
POUR RENTRER
DU RÉVEILLON ?
PROPOS RECUEILLIS PAR
FAUSTINE LÉO
twipe_ftp
les solutions fiables
pour le réveillon ?
A. Dormir sur place
B. Limiter sa consommation d’alcool
C. Désigner un Sam, le capitaine de soirée
D. Attendre avant de reprendre le volant
Ministère, Haute
Autorité de santé,
Institut du cancer… Dixsept courriers ont été
envoyés par un collectif
d’associations
(CerHom-APCLP) pour
demander, comme
nous le révélions hier,
que les acteurs de la
santé se réunissent.
Objectif : lever le tabou
sur les cancers
masculins et demander
l’accès à un traitement
prometteur mais non
remboursé, le Radium
223.
DON DU SANG
Le Conseil d’Etat a
rejeté hier la demande
d’associations qui
souhaitaient que les
homosexuels puissent
donner leur sang sans
condition. Ce geste leur
était interdit depuis
1983 en raison des
risques de
transmission du sida.
Mais depuis juillet, ils
peuvent le faire, à
condition toutefois
d’avoir déclaré au
préalable un an
d’abstinence sexuelle.
ALERTE MÉTÉO
Quatre départements
(les PyrénéesAtlantiques, les
Hautes-Pyrénées,
la Haute-Garonne et
l’Ariège) ont été placés
hier en alerte orange
avalanche après
d’importantes chutes
de neige qui se sont
abattues depuis
mardi. La couche de
neige atteignait hier
40 à 50 cm dès
1 500 m sur l’ensemble
des massifs
des PyrénéesAtlantiques à l’Ariège.
LP/ JEAN-BAPTISTE QUENTIN
* En grammes par litre de sang.
5 Quelles sont
RÉPONSES : 1 : B ; 2 : B ; 3 : B ;
4 : A ; 5 : A et C ; 6 : A
nécessaire pour éliminer
1 verre d’alcool
(en dose bar) ?
A. Moins de 30 min
B. De 1 à 2 heures
C. Plus de 3 heures
LP/INFOGRAPHIE.
3 Quel est le temps
PROSTATE
Pierre Martin
Shaker Aloui
Marie Hellio
Romain Quechon
Xavier Gilquin
31 ans, cadre financier
PARIS XVIIe
30 ans, chercheur en biologie
BOIS-COLOMBES (92)
24 ans, secrétaire médicale
LOUARGAT (22)
26 ans, coach
FONTENAY-LE-COMTE (85)
55 ans, directeur financier
VILLE-D’AVRAY (92)
Je rentre le lendemain soir, le temps de
retrouver mes esprits. On sait
bien que, le soir du réveillon,
c’est difficile de gérer l’alcool.
Alors autant ne pas prendre de
risques. J’ai toujours privilégié
cette solution quitte à dormir
dans un coin de salon ou un
cagibi. Et puis c’est sympa de
petit-déjeuner ensemble.
Je prends un taxi,
même si ça peut coûter cher.
C’est toujours moins grave que
d’avoir un accident. Mais ce
n’est pas toujours évident d’en
trouver un disponible. Je
prendrai le métro alors, même
si je trouve que ce soir-là il n’est
pas très sûr. Certains
ne maîtrisent pas leurs
comportements.
Je conduirai. Je suis
enceinte donc cette année on
pourra rentrer chez nous car je
ne boirai pas. En général, avec
mon compagnon, nous ne
prenons jamais de risques.
Un de ses collègues a perdu son
permis probatoire un soir de
réveillon. En Bretagne,
les gendarmes sont à tous
les ronds-points.
Je fais une fête chez
moi. Et ceux qui habitent loin
dorment à la maison. Un ami
a eu un grave accident à cause
d’un conducteur ivre, cela
a renforcé ma conviction. Mais
j’ai aussi des amis qui veulent
prendre la route à 3 g, alors je
cache leurs clés. Ça ne se passe
pas bien sur le coup, mais ils me
remercient le lendemain.
Des amis m’ont proposé de dormir chez
eux. De toute façon, j’aurais
pris une chambre d’hôtel
car la fête est en grande
banlieue parisienne. Je sais que
je vais boire. Mais je crois
qu’il y a vingt ans, on n’aurait
pas fait aussi attention. Les
campagnes de la Prévention
routière ont porté leurs fruits.
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
13
FAITS DIVERS
www.leparisien.fr
Quand Manu le Gitan joue les justiciers
L’ancien braqueur est impliqué dans une rocambolesque affaire de séquestration. Avant de se rendre
aux policiers, mercredi, il nous a assuré qu’il voulait seulement récupérer l’argent d’un ami escroqué.
PAR ÉRIC PELLETIER
Trois hommes cagoulés immobilisent le fils d’un banquier occulte. Le
jeune homme sera libéré en échange de 4 chèques de société.
mes 600 000 € en liquide provenaient d’honoraires sur la
vente d’hélicoptères à un pays
africain », témoigne l’intéressé.
C’est ainsi qu’est retrouvée aux
Antilles la trace du banquier occulte. Celui-ci charge son fils,
jeune directeur d’une société
parisienne spécialisée dans le
recyclage des déchets, de rencontrer l’investisseur et de formaliser le contrat.
De son côté, Manu le Gitan
soigne sa mise. Il commence par
louer une Maserati avec chauffeur avant d’inviter le fils à le
rencontrer dans l’un des plus
grands hôtels de Liège, en Belgique. Le 1er décembre, la discussion s’engage dans une suite devant une imposante cheminée.
Pour prouver le caractère frauduleux de la transaction, tous les
échanges sont enregistrés grâce
à… une montre caméra et à une
horloge munie d’un minuscule
objectif posée sur un meuble !
DR
DIGNE D’UN FILM
DE GANGSTERS
Le voici rattrapé par une affaire
d’enlèvement et séquestration.
Mais Manu voit les choses
autrement : il voulait, dit-il, rendre justice à un ami escroqué
d’une belle somme. La police fera le tri entre les versions. Mais
d’ores et déjà, il apparaît que ce
recouvrement n’a rien à envier à
un film de gangsters.
Un soir de juin, Manu, responsable du personnel dans une
importante société de solderie,
dîne avec son patron. Celui-ci lui
présente son ami Antoine. Au
cours du dîner, la conversation
glisse sur les déboires de ce dernier qui fait dans le photocopieur couleur mais dont les affaires palissent. Pour se refaire,
Antoine aurait placé 140 000 €
chez un banquier occulte contre
la promesse d’un rendement de
2 %… par mois ! Antoine aurait
touché les dividendes jusqu’à ce
que l’homme providentiel disparaisse avec le restant de ses
DR
D’UN TRAIT, Manu le Gitan nous
livre sa vérité et descend un Vittel dans le même élan. Puis il déserte ce café populaire du
XVIIIe arrondissement, sans un
regard pour sa décoration : des
photos noir et blanc des « Tontons flingueurs ». L’ancien braqueur va se rendre, comme promis, non sans avoir pris rendezvous au 1 er district de police
judiciaire. Sa garde à vue commence mercredi à 16 heures
précises. Ponctuel…
Emmanuel Caldier, 49 ans, dit
Manu le Gitan, reprend ainsi le fil
de son histoire contrariée avec
la justice, telle qu’il l’a relatée
dans un livre*. En février dernier, il eut droit à son quart
d’heure de célébrité virale après
avoir tenu tête à l’animateur Cyril Hanouna (lire ci-dessous).
économies. Voilà des mois que,
proche du nervous breakdown,
Antoine tente de récupérer sa
mise. Manu propose alors ses
services pour « mettre un petit
coup de pression ». Encore fautil retrouver l’escroc présumé.
D’où son voyage à Agadir, au
Maroc, là où vit l’intermédiaire
ayant facilité le placement. En
novembre, le chargé de recouvrement frappe à sa porte et lui
laisse le choix : soit collaborer,
soit collaborer.
Selon le piège imaginé par
Manu le Gitan, l’intermédiaire
devra le présenter comme un
homme d’affaires, « cinquième
fortune de Belgique », bien décidé à frauder le fisc. « J’ai dit que
Emmanuel Caldier,
alias Manu le Gitan,
a été écroué hier
soir après s’être
rendu à la police.
Il pose ici devant
la Maserati louée
pour monter
un traquenard.
le canapé, lui liant les membres
avec du ruban adhésif. Dans la
mêlée, la victime est blessée à
l’oreille par la crosse d’un pistolet
(il s’agirait d’une arme factice). Le
fils est maintenant contraint
d’appeler son père :
« Allô, Papa, ça se passe très
mal. Ça se passe super mal… »
Manu le Gitan confisque le téléphone.
« Tu vas savoir comment je
m’appelle ! Moi, c’est pas les
œuvres sociales ! Tu veux vraiment qu’on se fâche ? » Et
d’égrener les sommes dues à
l’euro près.
Le fils signe finalement quatre chèques de société en
échange de sa liberté, le temps
d’une dernière Camel fumée
avec ses tourmenteurs. Mais,
peu en phase avec les codes du
milieu, il dépose aussitôt plainte
au commissariat. Le lendemain
de Noël, Antoine, l’homme du
prêt initial, est arrêté par la PJ
pour son implication présumée
dans le rapt. Manu, lui, se livre le
lendemain après un dernier
Vittel.
Hier, il a été présenté à une juge
d’instruction manifestement peu
convaincue du caractère chevaleresque de ce recouvrement.
Quant au parquet, il demandait
l’incarcération d’Antoine et de
Manu le Gitan. Ce dernier a été
écroué dans la soirée.
UNE VICTIME
PIEDS ET POINGS LIÉS
La remise d’argent doit avoir lieu
à Paris dans un luxueux appartement de la porte d’Auteuil (loué
pour l’occasion). Là encore tout
est filmé. Le 20 décembre, à
11 h 45, le jeune homme se présente avec son sac de sport noir
destiné à accueillir les coupures
de 500, 200 et 100 €. A peine at-il franchi les portes du salon à la
lumière tamisée que trois hom- * « Moi, Manu le Gitan », d’Emmanuel
mes cagoulés l’immobilisent sur Caldier, Ed. Flammarion.2004.
Un clash avec Cyril Hanouna
DR
LE GRAND PUBLIC a découvert Manu le
L’opération de « récupération » de l’argent dû à un ami de son patron
a été enregistrée par Manu le Gitan, grâce à cette montre d’espion.
twipe_ftp
Gitan à la télévision au début de l’année
à la faveur d’un clash entre lui et l’équipe de « Touche pas à poste » (« TPMP »).
Le 5 janvier, les chroniqueurs de
l’émission phare de C 8 présentée par
Cyril Hanouna réagissent à une séquence de « 90’Enquête » diffusée la
veille sur TMC et consacrée au fléau
des cambriolages. Dans l’extrait, on voit
Emmanuel Caldier, alias Manu le Gitan,
dans un magasin de bricolage choisissant le pied de biche le plus adapté pour
commettre un vol avec effraction. Sans
concession, les chroniqueurs se disent
choqués, tandis que le présentateur
Cyril Hanouna interprète l’extrait comme un « tuto » (tutoriel) sur la violation
de domicile — délit puni d’une peine
d’un an d’emprisonnement et de
15 000 € d’amende.
Agacé par ces critiques, l’ex-malfrat
sollicite un droit de réponse. Après plusieurs rendez-vous manqués avec
l’animateur, Manu le Gitan utilise « les
grands moyens » en contactant directe-
ment par téléphone le père de Cyril Hanouna. Il est finalement invité sur le plateau de « TPMP » un mois après. Manu
et Baba, surnom de Cyril Hanouna, se
toisent. Ils se tutoient, mais la tension est
palpable. Les échanges sont vifs, le verbe haut. « J’ai expliqué en fait comment
sécuriser une maison », se défend Manu le Gitan. Il déplore des « images sorties de leur contexte ». « On est dans une
émission où l’on rigole », rappelle Cyril
Hanouna, en faisant retomber la pression. Fin de clash.
HUGUES PASCOT
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
14
FAITS DIVERS
@le_Parisien
La vocation et la fascination
du sergent Vincent
Dix ans chez les pompiers de Paris et Nicolas Vincent est toujours aussi passionné par un métier sans routine
qu’il a choisi dès l’enfance. Mais l’expérience ne suffit pas face à certains drames humains…
Ils sont 8 500 hommes
et femmes à faire honneur
au quotidien à la brigade, celle
des sapeurs-pompiers de Paris.
Une unité militaire, placée sous
l’autorité du préfet de police.
En cette période de fêtes, comme
chaque jour de l’année, ils seront
TEXTES : NICOLAS JACQUARD
PHOTOS : ARNAUD JOURNOIS
LE RENAULT Kangoo vient blo-
quer un peu plus cette ruelle de
Châtillon (Hauts-de-Seine). A
bord : le DSM, directeur des secours médicaux, soit le médecin-pompier le plus gradé d’Ilede-France. « C’est presque un
mythe, chuchote un sapeur. La
plupart d’entre nous ne l’ont jamais vu. Il ne se déplace que sur
les événements majeurs, attentat ou autre… » Ce jeudi 21 décembre déjà plongé dans l’obscurité, le DSM s’engouffre dans
un pavillon où depuis de longues minutes l’équipage d’un
premier véhicule de secours et
d’assistance aux victimes
(VSAV) se bat pour maintenir en
vie une fillette de 9 ans.
Les pompiers ont trouvé l’enfant consciente. Depuis la veille,
et encore plus le matin, elle se
plaignait de violentes douleurs
au ventre. Mais, alors même
qu’elle vient d’être prise en charge, la petite fille fait un arrêt cardiorespiratoire. De Montrouge,
fidèles au poste. L’espace d’une
semaine, nous avons été
autorisés à les suivre. Intégrés au
centre de secours de Montrouge
(Hauts-de-Seine), nous avons pu
assister aux interventions et vivre
le quotidien de cette caserne dont
les 58 hommes ont effectué
8 970 sauvetages l’an dernier.
Une activité intense, qui n’entame
en rien l’humilité de ces
professionnels parés à réagir à
toutes les situations de détresse.
le VSAV emmené par le sergent
Nicolas Vincent est appelé en
renfort. « Détresse vitale »,
mentionne la fiche de départ.
Sous une bruine poisseuse, le
second VSAV arrive en même
temps qu’une ambulance du
Smur pédiatrique. Leur présence n’y changera rien. Vingt minutes plus tard, un long hurlement s’échappe des fenêtres
ouvertes de la maison. Les cris
d’effroi d’une famille à laquelle
on vient d’annoncer le pire. « Sa
maman nous disait qu’elle lui
avait acheté son cadeau de Noël,
se désole le sergent Vincent.
Dans une telle situation, on ne
peut rien faire, rien dire. Aucun
mot ne sera jamais assez fort. »
« SUR LE TRAJET, VOUS
ANTICIPEZ DÉJÀ
L’INTERVENTION
DANS VOTRE TÊTE »
NICOLAS VINCENT
A Montrouge, Nicolas Vincent
est un des anciens, sous-officier
et à ce titre « chef d’agrès », c’està-dire d’un véhicule. Même
avec dix ans d’expérience, « on
ne peut pas se préparer à ça, et
on ne le pourra jamais », concède-t-il. Un peu plus tôt dans la
journée, il avait été confronté à
un accident de scooter, une suspicion d’AVC, ou encore à la détresse psychiatrique d’une habituée des pompiers de
Montrouge… Impossible, en
montant dans l’ambulance rouge, de savoir de quoi sera fait le
prochain sauvetage.
« C’est aussi ce qui nous plaît,
reconnaît-il. Cette absence de
routine. Même si, sur le trajet,
vous anticipez déjà l’intervention dans votre tête. » A la brigade de sapeurs-pompiers de Par i s ( B S P P) , c e r n é p a r l e s
provinciaux, ce pur Parisien du
Xe arrondissement est en minorité. Lui a vu, depuis tout petit, les
pompiers militaires partir au
feu. « Avec mon père, on allait
voir sortir les camions de la caserne. » A l’adolescence, il ressent une volonté de se dévouer à
ses concitoyens. A son intégra-
Montrouge
(Hauts-de-Seine),
le 21 décembre.
Sous-officier,
Nicolas Vincent
est « chef d’agrès »,
c’est-à-dire
d’un véhicule
de la 3e compagnie
du groupement
incendie qui part
en intervention
(ci-dessous).
Disneyland : arnaque aux entrées handicapé
PAR GUÉNAÈLE CALANT
L
eur manège durait depuis mai. Le commissariat de Chessy (Seine-et-Marne) vient d’y
mettre un terme. Trois
hommes et deux femmes
sont soupçonnés d’avoir
monté une escroquerie à la
billetterie au préjudice du
parc Disneyland Paris, en
trichant sur l’accompagnement de visiteurs en situation de handicap.
C’est la direction du parc
qui a découvert leur combine et déposé plainte cet
twipe_ftp
automne. Le préjudice se
monterait à 205 000 € !
Leur méthode : utiliser la
facilité offerte aux visiteurs
justifiant d’un handicap reconnu d’être accompagnés
d’un ami qui entre gratuitement dans le parc.
Les escrocs présumés
proposaient des billets à
tarifs réduits sur des annonces mises en ligne sur
Internet, puis donnaient
rendez-vous à leurs acheteurs à proximité de
Disneyland Paris. En
échange de 30 ou 35 € en
liquide, l’acheteur entrait
dans le parc en compagnie
de la personne munie d’un
passeport prioritaire délivré par Disneyland Paris,
qui reprenait le ticket gratuit, ressortait sur le parvis… et le revendait à l’extérieur à un nouvel
acheteur.
CINQ PERSONNES
INTERPELLÉES
L’opération pouvait se répéter plusieurs fois dans la
même matinée. Après une
enquête de quelques semaines et des surveillances menées en collaboration avec la sécurité du site,
les enquêteurs du commis-
sariat de Chessy ont interpellé, jeudi 21 décembre,
un couple d’environ 45 ans
et son fils à son domicile.
Un autre couple âgé d’une
cinquantaine d’années a
été pris en flagrant délit à
l’occasion d’une transaction. Tous ont reconnu leur
participation aux faits.
Ces cinq personnes, des
habitants de Bussy-SaintGeorges et des environs qui
se connaissaient, sont convoquées en mars devant le
tribunal correctionnel de
Meaux, pour escroquerie.
Ils étaient inconnus des
services de police.
tion en 2007, à 22 ans, Nicolas
Vincent est affecté à la 26e compagnie de Saint-Denis. Il y reste
quatre ans, puis deux à La Courneuve. « On faisait des feux de
poubelles ou de voitures tous les
jours, se remémore-t-il. Mais je
n’ai jamais connu de guet-apens
ou d’agression. » Il apprend à se
créer « une coquille » afin de se
blinder, de rester lucide et de ne
pas être trahi par ses émotions.
Une protection pas toujours
hermétique. Son pire souvenir
reste le 7 mars 2009. Après un
match au Stade de France, dix
supporteurs de Lille sont percutés par un RER. Deux sont tués,
dont le petit Jordan, 10 ans. « J’ai
découvert son visage sur une
photo parue le surlendemain
dans le Parisien, lâche le sergent
Vincent. Lorsque des enfants
sont impliqués, c’est forcément
terrible. »
Comme la quasi-majorité de
ses collègues, il a embrassé cette
carrière, avant tout par « fascination » pour le feu. Pour « cette
adrénaline que l’on ressent en
même temps que la chaleur et
les flammes ».
« Aucun incendie ne ressemble à un autre, prévient-il. Chaque opération est très technique.
Vous devez analyser les fumées,
la présence ou non de gaz, et les
indices qui permettent de parer
les phénomènes thermiques,
tels que les explosions de gaz
chaud. » En la matière, il y a eu
un avant et un après-Neuilly. En
septembre 2002, cinq pompiers de la caserne Champerret
avaient été tués par ce que l’on
appelle un « flashover ».
« Depuis, la prise en compte
de ces phénomènes a beaucoup
progressé, note Nicolas Vincent.
Notamment grâce à l’entraînement dans des caissons de feu.
Dans l’action, on ne ressent
aucune appréhension », assure
ce pompier-né, père d’une petite fille depuis un mois et demi.
« D’une manière générale, on a
un peu plus de recul avec l’expérience que quand on a 18 ans et
qu’on est célibataire. Mais quand
il faut y aller, on y va. »
EN BREF
AFFAIRE MOUZIN
L’hypothèse d’une
implication de Nordahl
Lelandais, ravisseur et
meurtrier présumé de la
petite Maëlys dans l’Isère,
dans la disparition
d’Estelle Mouzin est
écartée. L’enfant
de 9 ans (photo) avait
disparu le 9 janvier 2003
en Seine-et-Marne.
« Cette piste a été
vérifiée, on a gratté et la
porte a été refermée », a
indiqué une source
proche de l’enquête.
L’avocat du père d’Estelle
LP/DR
SÉRIE 4/5
Une semaine
avec les sapeurspompiers de Paris
dernière à Lyon, voulait
s’en prendre aux
militaires. La femme a
été interpellée en région
parisienne, elle cherchait
à se procurer des armes
à feu. Ils n’auraient aucun
lien entre eux.
ACCIDENT
Mouzin avait sollicité des
vérifications début
septembre.
TERRORISME
Un homme de 21 ans et
une jeune femme de
19 ans viennent d’être
mis en examen et
écroués car ils se
préparaient à commettre
des attentats. Selon « le
Figaro », le premier,
arrêté la semaine
L’automobiliste
de 68 ans, qui a pris
l’A 6 à contresens dans
la nuit de mardi
à mercredi et provoqué
une collision mortelle,
était sous l’emprise
d’alcool et de cannabis,
ont révélé les analyses.
L’homme est mort, ainsi
que le conducteur de
la voiture qu’il a heurtée
et une fillette de 4 ans.
T
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
15
VIE QUOTIDIENNE
www.leparisien.fr
TOURISME
A Vevey, sur les pas
de Chaplin
LP/OLIVIER BOITET, CHAPLIN’S WORLD, EPA/LAURENT GILLIERON
Il y a quarante ans,
Charlie Chaplin
disparaissait dans
son sommeil, le matin
de Noël. L’occasion
de découvrir le manoir
de Ban (Suisse), son
ancienne propriété.
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE
ANISSA HAMMADI
À CORSIER-SUR-VEVEY (SUISSE)
I
ET AUSSI
A bord du
GoldenPass
Panoramic
PRÈS DE VEVEY, rejoignez
Montreux pour monter à bord du
GoldenPass Panoramic, un train
aux larges baies vitrées. Vous avez
le choix entre le Classic et la version
Belle Epoque, aux airs d’OrientExpress. Dans les deux cas,
préparez-vous à mitrailler le
panorama : la vue est splendide.
twipe_ftp
Corsier- ALLEMAGNE
sur-Vevey
Zurich
tacle du cordon de protection, le musée nous laisse voir de près le quotidien de Charles et Oona, son épouse.
On effleure du bout des doigts la vieille
télé, les dorures du bureau, les rangées de livres, tous ces objets qui ont
appartenu à l’acteur.
FAITES VOTRE CINÉMA
Le salon aussi semble figé dans les
années 1970. Le service à thé sur la
table, les cadres photo, les partitions
sur le piano, tout est disposé comme
si la tribu allait revenir d’une minute
à l’autre. Dans la salle à manger, la table est dressée. Un écran diffuse la
vidéo d’un dîner de famille. L’acteur
fait le pitre, comme à son habitude
mais sans parler. Mais on peut entend les rires de ses huit enfants.
Mis en scène par Grévin, le manoir mime aussi la vie avec des sta-
Pendant plus de deux heures, de
Montreux à Zweisimmen, les
voitures serpentent à travers des
forêts blanches, des vignobles et
des petits villages. Parfois, elles
roulent sur des ponts en pierre
érigés au-dessus d’un lac ou d’une
cascade. Et de temps en temps, on
aperçoit le lac Léman entre deux
cimes enneigées. Magique !
L’ouverture du premier tronçon
de cette ligne de légende remonte à
1901. Les arrêts dans les petites
gares pittoresques permettent de
mieux apprécier le décor. Après une
heure et demie de trajet, on arrive à
Rougemont, village de 900 âmes
perché à 1 000 m d’altitude. C’est
tues de cire égrenées au fil du parcours. On croise Charlie sur le palier
du premier étage, puis Sophia Loren,
l’une des prestigieuses amies du
couple. Chaque pièce dévoile tout en
pudeur l’intimité heureuse et discrète du clan Chaplin.
Après le Charles père de famille, le
« studio » — un bâtiment neuf qui dénote avec le reste — s’intéresse au
Charles acteur et réalisateur. On
croit d’abord assister à la simple projection d’un film sur son parcours.
C’est une erreur : à la fin de la vidéo,
l’écran s’escamote et dévoile… un véritable décor de cinéma ! Une
deuxième exposition commence. La
scénographie est à l’image du personnage, drôle et brillante. Les visiteurs s’amusent à prendre la pose
avec des accessoires pour costumes,
dans des décors de films : à la ban-
CRÉGOLDENPASS.CHDIT
l n’y a plus aucun passager
dans le bus 212. La poignée de
touristes est descendue à la
station Chaplin, sur le bord
d’une route grimpante et déserte.
C’est ici, sur les hauteurs du lac Léman, à Corsier-sur-Vevey, que le vagabond des « Temps modernes » pose définitivement ses valises en 1953.
Dégoûté par le capitalisme américain
et le maccarthysme, Charlot embarque femme et enfants en Suisse, au
manoir de Ban, où il passera les vingtcinq dernières années de sa vie.
Après dix ans de réflexion et d’installations pour le transformer en
musée, le manoir ouvre ses portes
au public en 2016. Le projet aura mis
du temps à naître, mais la lenteur a
parfois du bon : Chaplin’s World est
une merveille. On commence la visite par le manoir familial. Murs bleu
canard, immense sapin de Noël au
pied de l’escalier, parquet brun au
sol. Nous sommes bien dans une
maison, avant d’être dans un musée.
La Suisse aurait été « la période la
plus heureuse de sa vie », c’est écrit en
gros caractères sur un mur. La citation
prend tout son sens dans la bibliothèque, une pièce inondée de lumière qui
donne envie de s’y abandonner toute
la journée. En faisant disparaître l’obs-
la carte postale suisse typique, avec
ses chalets aux volets vert tilleul.
Dans la rue principale, les
maisons du XVIIe siècle se suivent
mais ne se ressemblent pas :
observez la couleur du bois, plus ou
moins foncé, les façades en écaille
de certaines. L’ancienne auberge du
Cheval blanc est un des plus beaux
Charlie Chaplin a posé
définitivement ses valises en
1953 dans le manoir de Ban.
Cette batisse est aujourd’hui
un musée, ouvert au public
depuis 2016.
que, en prison, FRANCE
SUISSE
au restaurant…
SUISSE
Les objets les
plus exceptionGenè
Genève
nè
nève
nels, comme sa
50 km
ITALIE
canne et son chapeau, sont protégés
par une vitre. On resSE DÉPLACER. La
sort du manoir épaté par
Montreux Riviera Card vous
le génie de cet homme parti de
permet d’emprunter l’ensemble
rien. Dans la charmante petite vildes transports publics dans le
le de Vevey, son souvenir se trouve
secteur Montreux-Vevey-Lavaux.
quelque part au bord du lac Léman.
Elle offre aussi 50 % de réduction
Sous la forme d’une statue de bronze,
au musée Chaplin’s World.
appuyé sur sa canne, le regard perdu
Demandez-la à la réception de
vers les montagnes. Et ausi dans les
votre hôtel, elle est gratuite.
chocolats que proposent quelques
SE LOGER. Au Grand Hôtel
artisans, qui ont eu le droit d’utiliser
Suisse-Majestic, à Montreux.
le nom de l’artiste pour leurs producUn établissement 4 étoiles
tions…
qui dispose de chambres avec
terrasse et vue sur le lac. Compter
Entre 15 et 21 €, Chaplinsworld.com.
150 € la chambre double avec
(excellent) petit déjeuner. En vous y
prenant bien à l’avance, vous
pourrez dénicher votre chambre à
chalets, avec ses frises colorées et
un tarif plancher de 80 € la nuit,
ses inscriptions gravées.
dans l’un
On y voit aussi un grenier
des nombreux hôtels de Vevey
authentique, celui de Marie. C’est là
ou Montreux.
que les villageois stockaient
SE RESTAURER. Au restaurant
céréales et leurs objets précieux, au
de l’aquarium Aquatis, à Lausanne.
cas où la maison prendrait feu. « Le
Assiette du jour à 16 €, menu
grenier était partagé entre deux ou
complet à 28 €. Au restaurant le
trois familles, qui avaient chacune
Safran, à Montreux. Entre 10 et
leur entrée », précise notre guide.
18 € l’entrée, plats à partir de 20 €.
Après une heure de balade, le
SE RENDRE À AQUATIS. Si vous
thermomètre indique - 9 oC. Il est
avez le temps, faites un saut à
temps de se mettre au chaud pour
Lausanne pour découvrir Aquatis,
découvrir une autre spécialité
le plus grand aquarium de poissons
locale : la fondue « moitié-moitié » :
d’eau douce d’Europe, qui vient
moitié gruyère, moitié vacherin
juste d’ouvrir ses portes. Les
fribourgeois… Et totalement
terrariums sont très intéressants,
délicieux !
tout comme la salle « Amazonie »,
A.H.
plongée dans la brume humide. On
s’y croirait. Aquatis.ch.
Pratique
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
16
VIE QUOTIDIENNE
LE GUIDE
Le
chiffre
PETIT FUTÉ ROUTE
DE LA SOIE
De nos jours comme au
Moyen Age ou à la
Renaissance, la route de
la soie fait rêver. Reliant
la Turquie à la Chine,
elle fut autrefois
arpentée par les
commerçants et les
aventuriers,
remplacés de nos jours par
les touristes. Mais mieux vaut bien
préparer son voyage, la traversée de
certains de la dizaine de pays qui la
composent n’étant pas toujours de
tout repos ! Bref, un bon guide,
comme le thématique qu’édite le Petit
Futé, se révélera vite indispensable
avant et pendant le voyage.
Petit Futé « Route de la soie »,
816 pages, 18,95 € ou 9,99 €
en version numérique.
L’OBJET
UNE DOUDOUNE
BIEN CONFORTABLE
Le froid, cet ennemi insidieux des
amoureux des sports d’hiver. Pour s’en
prémunir, il y a bien le vin chaud, mais
une consommation à répétition n’est
pas sans inconvénients. On peut aussi
enfiler une doudoune bien confortable,
comme le nouveau modèle Hybrid de
chez Vertical, qui
protège des basses
températures, mais
peut aussi servir de
coupe-vent, et se
montre donc
adapté à toutes les
activités
d’extérieur
hivernales.
DR, LP/VINCENT MONGAILLARD, LP/FRÉDÉRIC DUGIT, PARIS AÉROPORTS/GWEN LE BRAS, AP/RICK RYCROFT
twipe_ftp
PLEIN AIR
Suivez les circuits
100
millions de
passagers ont
transité par les
Aéroports de
Paris (ADP)
depuis le 1er
janvier 2017. Ce
chiffre a été
franchi le
21 décembre.
C’est un record
absolu pour cet
ensemble
aéroportuaire,
composé des
plates-formes de
Roissy et d’Orly,
qui n’avait jamais
atteint un tel
niveau de
fréquentation.
Pour célébrer
l’événement,
ADP a offert le
petit déjeuner et
un petit cadeau à
des voyageurs.
Et plusieurs
employés ont
pris la pose
sur la piste
(notre photo).
119,95 €.
verticalmou
ntain.com.
www.pitchup.com.
Les circuits touristiques ne
s ’ a d re s s e nt p a s q u ’ a u x
voyageurs du troisième âge,
loin de là. Leurs parcours
bien organisés, l’assurance
de toujours trouver transport, nourriture et hébergement, l’expérience des guides, la plupart du temps
francophones, les tarifs attractifs, constituent quelques-uns des atouts de ce
type de voyages.
Le géant du tourisme TUI
vient de dévoiler son programme pour 2018, et en
profite pour lancer ses
« Primos » : des réductions à
saisir avant le 15 février
2018, pouvant aller jusqu’à
400 € par personne, appli-
cables sur la totalité des
79 circuits accompagnés
proposés par la marque.
Seule contrainte : voyager
entre le 1er avril et le 31 octobre 2018. Voici quelquesuns des voyages proposés à
saisir.
 En Norvège, le circuit accompagné « Magie des
trolls », de 8 jours et 7 nuits
et vous fera découvrir fjords
et glaciers, est disponible à
partir de 1 256 € par personne en pension complète (au
lieu de 1 350 €), pour un départ le 26 juin 2018.
 A Cuba, le circuit « Hola
Cuba », fait alterner découverte de la partie occidentale
de l’île et bronzage à la plage.
Cinq nuits à partir de 1 293 €
(au lieu de 1 390 €) par personne en pension complète,
avec un départ le 22 septembre 2018.
 Aux Etats-Unis, « Sur les
routes de l’Ouest » qui nécessite un investissement
un peu plus lourd, propose la
traversée de 8 parcs nationaux, dont le mythique Monument Valley (photo).
Quinze jours et 13 nuits, à
partir de 2 223 € par personne (au lieu de 2 390 €)
en pension complète, départ
le 23 septembre 2018.
Renseignements en agences,
sur www.tui.fr
ou au 0 825 000 825.
Famille plus et solidaire
DOUBLE RÉVEILLON
Le site
France.fr
La nouvelle
version de
France.fr est en
ligne depuis
plus d’une
semaine. Ce site
se veut le
« portail de
référence » de
notre pays. Déjà
disponible en
français et
anglais, et
bientôt dans
14 autres
langues, il
recense tout ce
qui peut
intéresser les
touristes dans
notre pays.
Osez les
hébergements
insolites
Au cœur de l’hiver, ça ne donne pas
forcément envie, et pourtant…
Nombre d’hébergements en plein
air (chalets, cabanes, yourtes,
roulottes) se révèlent tout à fait
confortables, et bien sûr,
parfaitement chauffés. Pourquoi ne
pas tenter l’expérience ? Pitchup
propose ainsi 8 nuits pour
2 personnes dans une yourte à
Floressas (Lot), (photo) pour 476 €.
Ou un chalet pour 6 personnes à
Saint-Bonnet-de-Condat (Cantal),
à partir de 480 € pour 8 nuits.
LA BONNE ACTION
ÇA FAIT RÊVER
Peu d’entre nous pourront se payer un
jour un tel voyage, mais on peut
toujours rêver ! PrivateFly, une
compagnie de réservation de jets
privés, propose à ses clients de
célébrer le Nouvel An deux fois le
31 décembre. Son programme : un
premier réveillon à Sydney (Australie),
à partir de 20 heures (photo), heure
locale. Puis embarquement à bord
d’un Gulfstream G650ER à 2 heures
du matin le 1er janvier, direction
Honolulu. Grâce aux joies du décalage
horaire, vous y serez à 15 h 40, mais
la veille ! L’occasion de faire une
deuxième fois la fête. Le tout pour la
modique somme de 250 000 €, prix
n’incluant cependant que la location
de l’avion entre Sydney et Honolulu.
@le_Parisien
LES STATIONS de montagne
détentrices du label Famille plus
offrent déjà de multiples facilités
aux familles. Elles vont cette année
plus loin en proposant, jusqu’en
avril 2018, des « manifestations
festives, culturelles ou ludiques
ainsi que des ventes solidaires »,
dont les bénéfices iront à
des enfants malades ou
hospitalisés.
Pendant les vacances de
Noël, des dons sont par
exemple récoltés grâce à
des ventes de ballons à
Besse Super-Besse et au
Mont-Dore (vacances de
Noël), ou 1 € est prélevé
lors de chaque flambeau
vendu par l’ESF (Ecole du
ski français) à Méribel.
Les 21 stations participant
à l’opération sont :
Arêches-Beaufort, Besse
Super-Besse, Châtel,
Courchevel, Gérardmer, la
Rosière, le Mont-Dore, les
2 Alpes, les Angles, les Carroz, les
Gets, les Menuires, les Orres,
Méribel Vallée (notre photo), SaintFrançois-Longchamp, SaintGervais Mont-Blanc, Saint-LarySoulan, Val d’Allos, Val-Thorens,
Vaujany, Villard-de-LansCorrençon.
AU SOLEIL
Promos
chez Fram
C’est le moment de pousser la porte
d’une agence Fram ou d’aller faire un
tour sur le site Internet du voyagiste. On
y trouve de nombreuses offres pour
passer l’hiver au soleil, près ou loin de la
métropole. Comme ce séjour, à partir de
450 € par personne pour 8 jours et
7 nuits tout compris à Djerba (notre
photo), en Tunisie, au Framissima
Vincci Hélios Beach (4 étoiles). Ou ce
forfait tout compris de 9 jours et 7 nuits
au Sénégal, à Saly, au Framissima Palm
Beach (4 étoiles), à partir de 1 099 €.
www.fram.fr, 0 892 232 650.
Votre
rendez-vous
demain
MAISON
Knoll, une icône du design
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017 *
LE PARISIEN
Sports
WENGER, LOIN DU RECORD
Arsène Wenger, entraîneur d’Arsenal depuis
1996, a dirigé hier soir contre Crystal Palace (3-2)
son 810e match de Premier League, égalant ainsi
le record détenu par sir Alex Ferguson. Sauf que ce
record ne concerne que la Premier League, lancée en
février 1992. Ferguson entraînait Manchester United en première
division anglaise depuis 1986 ! Pour être juste, il faudrait donc lui
ajouter 225 matchs de First Division, son ancien nom.
LP/ICON SPORT/DAVE WINTER
www.leparisien.fr
Bernard Laporte a préféré
Jacques Brunel à Guy
Novès (ici en novembre 2017
à Marcoussis), pour être
sélectionneur des Bleus.
« Tout cela est surréaliste »
Marc Lièvremont, l’ancien sélectionneur des Bleus, se montre très critique vis-à-vis du nouveau
PROPOS RECUEILLIS PAR
OLIVIER FRANÇOIS
es entraîneurs du
Top 14 venant, en plus
de leur travail dans leur
club, épauler le sélectionneur, Jacques Brunel… Le principe laisse Marc Lièvremont (photo) songeur. Pour tout dire,
l’ancien sélectionneur des Bleus
(2007-2011) n’y croit pas du tout,
même après l’annonce du président
de la Fédération française, Bernard
Laporte, avant-hier, officialisant ce
nouveau mode de fonctionnement.
Lièvremont, balançant entre incrédulité et exaspération, déplore aussi
la façon dont Guy Novès a été débarqué. Il livre des mots forts.
Que vous inspire le mécanisme
mis en place par Bernard Laporte
pour conduire le XV de France
avec le sélectionneur, Jacques
D
REGAMEDIA/DPPI/ALAIN GADOFFRE
fonctionnement à la tête du XV de France et du comportement de la fédération de rugby.
Brunel, et des adjoints
intermittents issus du Top 14 ?
MARC LIÈVREMONT. Pour le moment,
il n’y a rien, attendons. De toute façon, c’est Brunel le vrai patron des
Bleus, c’est lui qui va dire ce qu’il va
se passer.
Mais Bernard Laporte a été
clair mercredi, et Jacques
Brunel l’a confirmé ensuite…
Laporte dit ce qu’il veut. Il avait aussi
affirmé que Novès irait jusqu’à la
Coupe du monde au Japon, en 2019.
Pour l’instant, aucun nom n’a été révélé. J’attends de voir mais j’ai un
sérieux doute sur la faisabilité. Faire
venir, comme ça, des entraîneurs
du Top 14, ça pourrait — pourquoi
pas ? — être une solution temporaire mais sur une très courte durée et
dans un tout autre contexte. Pas là.
Que voulez-vous dire ?
Je vois mal comment ça peut exister
aujourd’hui. Il faudrait un climat
beaucoup plus apaisé dans le rugby
français. Quand on voit la tension
qui règne partout, les échanges
entre les uns et les autres, comment
peut-on imaginer que ça va bien
se passer ?
Pourquoi ce fonctionnement
vous semble-t-il impossible ?
Déjà, les bons ne sont pas disponibles. Ensuite, avoir la charge d’un
club, c’est extrêmement éprouvant.
Et cela ne laisse ni beaucoup de
temps, ni beaucoup d’énergie pour
faire autre chose. Tout cela est sur-
réaliste. On assiste à des polémiques,
des empoignades permanentes. On
sait que les approches des uns et des
autres sont complètement différentes. Et puis, personne ne se pose la
question des conflits d’intérêts que ce
système peut engendrer.
N’y a-t-il pas moyen pour
les entraîneurs de travailler
ensemble sous l’égide d’un
sélectionneur ?
Non, pas aujourd’hui. On parle de
fédérer, de rassembler, mais les
gens qui sont à l’origine de ces mots
ne montrent pas du tout l’exemple.
Cela fait dix jours que l’on disserte
sur l’éviction de Guy Novès, et il n’a
été prévenu que mardi…
Ne fallait-il pas limoger
un sélectionneur en échec ?
Là encore, c’est pareil, on a lu qu’il
allait être licencié pour faute grave.
Cela dépasse l’entendement. Je ne
veux même pas croire à tout ça. Ce
n’est pas possible ! Pour le reste, on
sait que le contexte était plombé
pour Guy Novès. Sa tâche était extrêmement compliquée. Ce qui a été
fait à son encontre est inacceptable.
La façon dont il a été débarqué ?
Oui. L’audit, cette vaste fumisterie,
c’est un manque de respect total. On
va chercher des avis extérieurs et
on ne dit rien au principal intéressé.
Même quand la décision est prise,
on le maintient dans l’ignorance. On
n’a pas le droit de laisser les gens
en souffrance comme ça. C’est du
délire, tout ça. Ces situations sont
déjà difficiles à vivre quand on est
sélectionneur, alors si en plus on est
confronté à ça…
Vous semblez pessimiste
pour l’avenir des Bleus…
Oui. On croyait solder une année
2017 compliquée et repartir sur
de nouvelles bases. Finalement,
on se trouve dans la confusion
générale. Ce n’est pas bon du tout
pour le rugby.
twipe_ftp
P.20
A vendre
ou à laisser ?
Mahyar Monshipour :
« Je suis double »
FOOTBALL. Pour équilibrer ses
comptes, le PSG doit vendre lors
du prochain mercato. Mais il ne
doit pas trop compter sur ses
joueurs prêtés. Aucun ne brille
hormis Guedes à Valence.
SÉRIE. L’ancien champion
du monde de boxe des poids
super-coq raconte le parcours
qui l’a conduit de l’Iran à la France,
deux pays qui ont forgé son incroyable
personnalité.
P. 21
PRESSE SPORTS/PIERRE LAHALLE
LP/ARNAUD JOURNOIS
SOMMAIRE
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
18
SPORTS
@le_Parisien
Football
Des prêts sans garanties
PAR SÉBASTIEN NIETO
football. Eparpillés en Europe,
sept joueurs du PSG tentent de
mettre à profit un prêt pour conserver un avenir dans l’élite.
Dont Odsonne Edouard, Jonathan Ikoné, Grzegorz Krychowiak, Jesé et Gonçalo Guedes. Qui auraient adoré briller à
Paris mais doivent tous, ou presque, s’imaginer un autre futur.
Reste à la direction du PSG, Antero Henrique en tête, de trouver
les solutions pour récupérer
une partie de l’argent investi sur
ces joueurs. Les cas les moins
épineux concernent Edouard
(Celtic Glasgow) et Ikoné (Montpellier). Formés à Paris, ils n’ont
rien coûté. Edouard, 19 ans, représente la plus grande valeur
marchande.
Le PSG, qui n’a pas inclus d’option d’achat, l’observe de loin, au
cas où il se révélerait. Mais en
Ecosse, le natif de Kourou n’a
participé qu’à 13 rencontres
pour quatre buts. Un avenir à
Paris est difficilement imaginable, vu le niveau des attaquants
en place, et il pourrait connaître
un nouveau prêt la saison prochaine. Ikoné, 19 ans, ne brille
pas non plus à Montpellier
(5 matchs de L 1, 1 but). Sous contrat jusqu’en 2019, il sera invité à
trouver un club à son retour en
juin prochain.
Les maux de tête d’Antero
Henrique et de la direction sportive se concentrent sur les cas
Krychowiak et Jesé. Prêtés sans
Bilan
Très
bon
Prétendant
Valence
Le président du PSG,
Nasser Al-Khelaïfi,
pourrait réaliser une
très bonne affaire en
vendant Guedes. En
revanche, les cas de
Krychowiak et Jesé,
achetés 33 et 25 M€,
sont plus épineux.
Leurs performances
actuelles ne plaident
pas pour un transfert
des plus rentables.
Vendeur,
ndeur,
à bon prix
ix
De mal
en pis
Las
Palmas
Position
du PSG
42 à
50 M€
Moyen
option d’achat, à West Bromwich Albion et Stoke City, ils ont
respectivement été achetés
33 et 25 M€ en 2016 par le PSG.
Avec un salaire conséquent à
plus de 6 M€ annuellement
pour le Polonais et 5 M€ pour
l’Espagnol ; plus, pour les deux,
un contrat jusqu’en 2021 !
Sauf que leurs performances
en Angleterre sont proches de la
catastrophe. West Bromwich n’a
pas gagné un match avec Krychowiak (27 ans) sur la pelouse
et chercherait déjà à le renvoyer
Celtic
Glasgow
Grzegorz
KRYCHOWIAK
West
Bromwich
Albion
(Premier
League)
Vendeur,
au plus
ofrant
eur,
eur
Vendeur,
Vendeur
Proche
au pl
plus
us
du flop
rant
nt
Séville FC, ofrant
Fenerbahçe…
çe…
13 M€
Prix
15 M€
Jonathan
IKONÉ
Montpellier
pe
(Ligue 1)
(L
Odsonne
ÉDOUARD
Celtic
Glasgow
go
(Scottish
(Scot
Premier
League)
ICON SPORT/DAVE WINTER
LA COTE DE GUEDES
POURRAIT
ENCORE MONTER
JESÉ
Stoke City
(Premier
League)
Gonçalo
GUEDES
Valence CF
(Liga)
BIENVENUE dans l’Erasmus du
Bilan
en fin de
saison
Famélique Vendeur
ndeur
???
à Paris,
valeur de Guedes, suivi
2à
qui aimepar de nombreux clubs,
5
à
5 M€
rait recepeut encore grimper,
10 M€
€
voir des offres concrètes
surtout s’il participe à la
cet hiver.
c’est tout le contraiCoupe du monde.
Quant à Jesé (24 ans), la santé
re. Le Portugais de 21 ans
En outre, Valence n’aura les
de son premier enfant et son s’éclate à Valence, surprenant moyens de payer qu’en cas de
adaptation difficile outre-Man- troisième de la Liga. Même si sa qualification en Ligue des chamche ne l’aident pas à être perfor- blessure à un doigt de pied l’a pions. Enfin, concernant Jeanmant (9 matchs, 1 but, absent de écarté quelques jours, Valence Christophe Bahebeck et Gaëtan
l’effectif depuis début décembre). en est si content que des discus- Robail, prêtés à Utrecht (PaysLas Palmas, club de sa ville nata- sions ont déjà lieu avec Paris en Bas) et au Cercle de Bruges (Belle, semble être le seul club des vue d’un transfert définitif. Mais gique), le PSG sait qu’il ne fera
grands championnats à encore rien ne sera acté avant la fin de aucun coup financier avec ces
vouloir l’accueillir. Pour Guedes, saison. Car le PSG estime que la joueurs.
Et aussi
Bercy fête les géants
BASKET. La sélection
attendus à Bercy pour assister
au 32e Match des étoiles.
française, sans son leader
Boris Diaw, va tenter de
renouer avec le succès contre
la sélection des meilleurs
joueurs étrangers de Pro A lors
du All Star Game, ce soir, après
un court revers l’an passé
(130-129). Pour la quinzième
fois d’affilée, le All Star Game
se disputera à guichets
fermés. Près de
16 000 spectateurs sont
Un Français
à la tête de l’Ouganda
FOOTBALL. Le Français
Sébastien Desabre a été
nommé hier sélectionneur de
l’équipe d’Ouganda pour une
durée de deux ans en
remplacement du Serbe
Milutin Sredojevic,
démissionnaire en juillet
dernier. Agé de 41 ans,
Desabre va connaître sa
première expérience au niveau
d’une sélection et
commencera dès le 12 janvier
par le Championnat d’Afrique
des nations au Maroc.
Paris sacré,
Bailet blessé
SKI ALPIN. L’Italien Dominik
Paris a remporté hier la
descente de Bormio (Italie) sur
la mythique piste Stelvio qui
faisait son retour après trois
saisons d’absence en Coupe du
monde. Le Français Matthieu
Bailet, 21 ans, a, quant à lui, été
victime d’une dislocation et de
multiples fractures à une
épaule après une chute.
Shiffrin sans rivale
SKI ALPIN. L’Américaine
Mikaela Shiffrin, 22 ans,
s’est imposée hier lors du
slalom de Lienz (Autriche), sa
36e victoire en Coupe du
monde, en devançant la
Suédoise Frida Hansdotter de
0’’89 et la Suissesse Wendy
Holdener de 1’’22.
NOTRE SÉLECTION TÉLÉ
AUJOURD'HUI
SKI ALPIN
Slalom F,
1re manche
2e manche
Eurosport
SFR Sport 2
Eurosport
SFR Sport 2
10:15
10:30
13:00
13:30
COUPE DU MONDE À BORMIO %ITA#
Super-G du combiné H Eurosport 11:30
Slalom du combiné H Eurosport 14:30
TOUS LES MATCHS DE LIGUE 1
EN DIRECT ET EN INTEGRALITE
twipe_ftp
CHAÎNE HEURE
COUPE DU MONDE
À LIENZ %AUT#
CHAÎNE HEURE
TENNIS
Demi-finales
TOURNOI D’ABOU DHABI
SFR Sport 2 14:30
16:30
BASKET
All Star Game LNB SFR Sport 2 19:30
CHAMP. D’ITALIE, 19e J.
FOOTBALL
Crotone - Naples BeIN Sports 1 20:40
RUGBY CHAMP. D’ANGLETERRE, 12e J.
Bath - London Wasps SFR Sport 1 20:40
LP /INFOGRAPHIE : NURPHOTO/SEGOVIA., MAXPPP/M. EGERTON, ICON SPORT/A. DAVYEDOUARD, ICON SPORT/WATSON., ICON SPORT/A. DIMOU
PSG La vente de certains joueurs prêtés pourrait permettre d’équilibrer les comptes
du PSG. Mais hormis Guedes, il y a peu d’espoirs de réaliser de vraies plus-values.
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
SÉRIE
www.leparisien.fr
7/7
19
SPORTS
NÉS QUELQUE PART
Mahyar Monshipour,
« Avec ma tête de métèque, on a parfois pu
mal me regarder »
Me
Mer
Téhéran
AFGHA.
AF
IRAN
« Le Français n’est pas
raciste et je dirais que celui qui
150 km
QU’IL
CECEQU’ELLE
PENSE
PENSE DEDELA
LAFRANCE
FRANCE
D’AUJOURD’HUI
D’AUJOURD’HUI
PAR FRÉDÉRIC GOUAILLARD
1975 Naissance à Téhéran
1986 Arrivée en France,
à Poitiers, chez sa tante
1996 Dispute son premier
combat professionnel
2002 Remporte le titre
de champion de France
2003 Devient champion
du monde (photo ci-dessus)
2009 Met un terme à sa carrière
twipe_ftp
brasser la culture française, il faut
rembobiner quelques années en
arrière et s’imprégner de mentalité persane.
« MON INTÉGRATION
A ÉTÉ CONSCIENTE
ET CONSTRUITE »
« En 1986, j’ai 11 ans et nous
sommes en pleine guerre entre
l’Iran et l’Irak. C’était un conflit
très dur, une guerre de tranchées
qui pouvait rappeler celle de 1418, se souvient l’ancien puncheur.
Beaucoup de jeunes partaient et
ne revenaient pas des zones de
conflit. A ce moment-là, je vivais
dans une ville nommée Kerman
et mon père a choisi de me protéger en m’envoyant chez ma tante,
qui résidait à Poitiers. A vrai dire, il
avait fait deux demandes de visa,
l’un pour les Etats-Unis et l’autre
pour la France. Je me suis envolé
le 16 août mais, quelques jours
auparavant, je ne savais pas encore où j’allais partir. » Un destin
tient parfois à la célérité d’une administration. Mais pour Mahyar,
point de bureaucratie. L’Hexagone n’est alors à ses yeux que littérature et grands auteurs.
« Pour moi la France, c’était
Alexandre Dumas, le Comte de
Monte-Cristo, je croyais que les
Français portaient encore des
cols à jabot et des pourpoints. Au
départ, je suis un étranger, mais il
fallait vite se fondre car pour
nous, n’importe quel Iranien dans
le monde représente l’Iran et tu te
dois de respecter ton pays d’accueil. Je n’ai aucun grief contre
l’intégration. Au contraire, la
mienne a été consciente et construite. Au bout de deux ou trois
jours, ma tante m’envoyait à la
boulangerie du quartier avec une
phrase apprise par cœur : Je voudrais une baguette moulée s’il
vous plaît. Mais je dois dire que
c’est l’école qui a contribué à 99 %
à mon intégration. L’enseignement de la langue, des différentes
matières et même du sport m’ont
permis de devenir français. »
“
J’AI DÛ OUBLIER
MES ORIGINES
PENDANT
UN TEMPS
POUR ÊTRE
ACCEPTÉ
”
Il n’y a aucun regret, aucune
complainte dans le discours de
Monshipour. Plutôt cette volonté
d’avancer, qu’il avait déjà sur le
ring, et de tout mettre en perspective. « Si je n’étais pas content, il
fallait reprendre un billet pour retourner en Iran, souligne-t-il. Je
conçois qu’avec ma tête de métèque, on a parfois pu mal me regar-
der. Si je jetais un papier dans la
rue, je savais que je pouvais susciter du rejet plus que s’il s’était agi
d’un blondinet. Ce n’est pas normal, mais c’est humain. Mais je
n’ai jamais connu de réaction hostile à mon égard. Le seul bémol
que je formulerais, c’est que j’ai dû
oublier mes origines pendant un
temps pour être accepté comme
un des vôtres. J’aimerais bien
qu’on puisse conjuguer les deux.
C’est ce que j’enseigne à ma fille
afin qu’elle puisse vivre avec sa
triple culture : française, iranienne
et marocaine de sa maman. »
© Iconsport / Brut2Prod / Premiership
ALAIN JOCARD
BIO EXPRESS
PRESSE SPORTS/LAHALLE PIERRE
SANS LE SAVOIR, sans le vouloir
surtout, Salem Bouaita a grandement contribué à faire de Mahyar
Monshipour un Français. C’était le
18 janvier 2002, et ce soir-là, le
petit Iranien débarqué 16 ans plus
tôt à Poitiers brandit la ceinture de
champion de France de boxe des
super-coq. « Pour être Français, il
fallait que les autres m’acceptent
comme tel. Tout cela est très symbolique et, pour moi, cela s’est réalisé lors de ce titre face à Bouaita.
C’est le jour où je me suis senti
pleinement français, se souvient
Mahyar Monshipour, aujourd’hui
âgé de 42 ans et retraité des rings.
L’année suivante, quand je suis
devenu champion du monde
(NDLR : il s’empare de la ceinture
WBA des super-coq face à Salim
Medjkoune le 4 juillet 2003), je dirais que c’était de l’ordre de la reconnaissance. Et aujourd’hui, en
étant vu à 100 % comme un Français, je peux me sentir de nouveau
à 100 % comme un Iranien. Je
peux assumer les deux nationalités, je suis double. » La voix est
posée, le discours structuré. Pour
comprendre la volonté farouche
de Mahyar Monshipour d’em-
vient en France, s’il veut faire l’effort,
peut trouver sa place. Aujourd’hui
c’est le cas pour les Syriens, comme
cela l’a été auparavant pour
d’autres primo-arrivants
comme les Tchétchènes,
les Arméniens, les Iraniens.
Après, je sais très bien qu’il
y a des problèmes de
travail, de logement, voire
d’intégration culturelle. Mais
je ne sais pas si la France peut faire
mieux ou accueillir plus de migrants.
Je pense qu‘elle conserve une
tradition d’accueil et que l’intégration
des étrangers existe toujours. »
LE GRAND SHOW
BASKET DE L’ANNÉE !
DeBonneville-Orlandini
IRAK
AK
Ils sont nés à l’étranger et ont fui leur terre natale pour s’installer en France.
Un pays dont ils ont porté les couleurs et dont ils parlent avec passion.
CE SOIR
EN DIRECT À 19H30
#D100BRE
Disponible dans les ofres SFR ou en abonnement digital à 9,99€ par mois sans engagement ou dans le bouquet satellite Fransat. Rendez-vous sur sfr.fr
Ofres soumises à conditions réservée aux abonnés mobile ou Box de SFR ou commercialisé indépendamment de tout abonnement SFR. Accès à SFR SPORT via l’application SFR SPORT et pour les
clients box, via le décodeur TV. Maximum 5 écrans et une session en simultané. Détails et conditions sur sfr.fr
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
20
HIPPISME
@le_Parisien
Alfas Da Vinci connaît le code
Nos pronostics
LES PRÉFÉRÉS de S. Flourent
13
15
12
7
6
8
Samedi à Vincennes Associé à Björn Goop pour l’occasion, ALFAS DA VINCI
tentera de renouer avec le succès sur la cendrée parisienne.
PAR KÉVIN ROMAIN
ENCORE un quinté très ouvert, à
l’occasion du Prix de Bar-le-Duc. Disputée sur la distance de 2850 mètres,
cette course devrait donner lieu à une
belle poursuite entre les deux échelons de départ, avec des compétiteurs
de qualité. Il faudra bien gérer le tempo
de la course pour les chevaux de tête,
afin de ne pas laisser revenir ceux des
25 mètres, mais également ne pas aller
trop vite afin de ne pas gaspiller toute
son énergie pour finir. Malgré tout,
notre préférence ira à deux chevaux
du second échelon. D’abord, ALFAS
DA VINCI (n°15). Contrairement à ses
dernières sorties, il ne sera pas associé
à son entraîneur, Joakim Lövgren,
mais à Björn Goop. Cela pourrait bien
lui permettre de franchir un nouveau
palier et ainsi jouer la victoire. Une
chose est sûre, le parcours de tenue ne
lui posera aucun problème. Dans ces
conditions, nous le plaçons en tête de
notre sélection.
Vincennes, le 17 décembre. ALFAS DA VINCI reste sur une bonne quatrième
place dans le Prix de Bar-Le-Duc. (Scoopdyga/Valentin Desbriel.)
CALL ME KEEPER déjà prêt ? L’attraction de la course sera la deuxième
course de rentrée de CALL ME KEEPER (n°13). Sixième du dernier Prix
d’Amérique, il a été absent toute la
saison et vient d’effectuer une rentrée
très encourageante, le 17 décembre,
à Vincennes, après avoir manqué sa
R É S U LTAT S E T R A P P O R T S
mise en jambes. S’il ne marque pas le
coup pour cette deuxième course de
rentrée, il est capable de s’imposer.
A NICE BOY face à son premier
objectif. Après plusieurs courses de
rentrée, A NICE BOY (n°6) sera déferré
des quatre pieds, une indication
primordiale avec lui car il a réalisé ses
EN DIRECT AU
meilleures performances dans cette
configuration. Sa dernière course, le
10 décembre sur ce parcours, est
meilleure que ne l’indique son classement, car il évoluait ferré et sans
oeillères. Cette fois-ci, il devrait montrer son vrai visage.
Où en est AUFOR DE MIRE ? Véritable révélation du précédent hiver,
AUFOR DE MIRE (n°7) semblait en
mesure de confirmer lors de ce meeting, mais il n’a été que l’ombre de
lui-même récemment. On lui fera de
nouveau confiance, mais avec de
grosses interrogations à son sujet.
CALVIN BOREL en tête des outsiders.
Si CALVIN BOREL (n°2) se montre
appliqué, il peut donner une belle
réplique aux favoris. Toutefois, la
régularité n’est pas son point fort, à
l’image d’ARIUS DU DOUET (n°5),
avec qui tout sera une question de
sagesse. Enfin, ARTHURO BOY (n°8)
et UNGARO D’EVA (n°4) devraient
courir en progrès par rapport à leur
dernière sortie.
10 TOTEM D’AZUR
9 BEAUTÉ DE BAILLY
LES CONFIDENCES de K. Romain
15
6
5
13
8
2
N° CHEVAUX
L'ANALYSE de S. Doussot
13
15
8
2
6
12
LE CHOIX de R. Porée
15
13
6
7
4
2
L'INSPIRATION de H. Bouakkaz
Hb.
9
2 850 M. Van Dooyeweerd M. Van Dooyeweerd M. Van Dooyeweerd 206 708
April Perfect - Step by Step
PR - 1 609 - 1'13"4
24/1
7
2 850 M. Elias
C. Lugauer
C. Lugauer
227 777
Super Photo Kosmos - Ulrika Furan
VI - 2 100 - 1'11"4
11/1
3 SPEED DELICIOUS - Q
Mb.
7
2 850 J.-P. Monclin
Ph. Billard
M. Ludvigsson
257 727
Fast Photo - Ala Delicious
PR - 2 140 - 1'12"1
18/1
4 UNGARO D'ÉVA - Q
Hal.
9
2 850 E. Raffin
J.-M. Baudouin
Ec.Jean-Michel Baudouin 264 540
Ipson de Mormal - Iomolly
PR - 2 875 - 1'13"
14/1
5 ARIUS DU DOUET - Q
Hb.
7
2 850 F. Nivard
F. Nivard
A. Turquet-Lepreux 280 760
Oyonnax - Nakita du Douet
VI - 2 850 - 1'13"
9/1
6 A NICE BOY - Q
Hb.
7
2 850 D. Thomain
J.-P. Thomain
Ec. du Haras d'Erable 299 180
Niky - Pretty Perle
VI - 2 175 - 1'12"5
10/1
7 AUFOR DE MIRE - Q
Hb.f.
7
2 850 Charles Bigeon
Ch. Bigeon
A.-F. Bigeon
301 170
Notre Haufor - Hilda Dix
VI - 2 700 - 1'12"8
8/1
LEUR SYNTHÈSE
15
13
6
7
2
5
ALFAS DA VINCI
CALL ME KEEPER
A NICE BOY
AUFOR DE MIRE
CALVIN BOREL
ARIUS DU DOUET
8 ARTHURO BOY
4 UNGARO D’ÉVA
NOMBRE DE
CHEVAUX CITÉS
13
8 ARTHURO BOY - A
Mb.
7
2 850 Y. Dreux
Y. Dreux
Y. Dreux
305 185
Le Retour - Guyane
VI - 2 700 - 1'12"7
17/1
9 BEAUTÉ DE BAILLY
10 TOTEM D'AZUR - A
Fb.
Mb.
6
10
2 875 A. Abrivard
2 875 J. Guelpa
B. Bourgoin
J. Guelpa
Ec. L.B.Bourgoin
J.-P. Valet
323 260
403 360
Vivaldi de Chenu - Océane de Bailly
Joao Pança - Heidi l'Indienne
VI - 2 100 - 1'12"1
PR - 1 609 - 1'09"8
44/1
31/1
Coup de folie
421 335
Laetenter Diem - Lisa du Mirel
VI - 2 175 - 1'11"9
52/1
Extrême Aunou - Gyka de la Chaise
VI - 2 100 - 1'12"1
20/1
12 TALLIEN
Il participe à sa dernière course
sur le sol français. Cela étant, il a
montré lors de ses dernières tentatives qu'il conservait de beaux
restes. Avec un parcours favorable,
une petite place peut lui échoir.
11 ANETTE DU MIREL
Fal.
7
2 875 M. Abrivard
Anders Lindqvist
Mlle A. Holmgren
12 TALLIEN - Q
Hb.
10
2 875 H. Sionneau
H. Sionneau
Ec. Hervé Sionneau 437 660
13 CALL ME KEEPER - Q
Mb.
7
2 875 P. Vercruysse
D. Redén
Stall Zet
558 890
Pine Chip - Eliza Keeper
VI - 2 100 - 1'10"6
5/1
14 ALIÉNOR DE GODREL
Fb.
7
2 875 F. Anne
F. Anne
Ec. AB Trot
562 910
Orlando Vici - Julietta
VI - 2 700 - 1'12"3
38/1
15 ALFAS DA VINCI - A
Hal.
9
2 875 B. Goop
J. Lövgren
Stall Jamn Lenhovda 563 759
Orlando Vici - Hillary Clinton
PR - 2 640 - 1'12"
4/1
A : déferré des antérieurs. Q : déferré des quatre pieds.
Pour 6 à 10 ans inclus, n’ayant pas gagné 600 000 €. Recul de 25 m à 315 000 €.
L 'A R G U S
1. Shark Attack, 177;
2. Calvin Borel, 180;
3. Speed Delicious, 179;
4. Ungaro d’Éva, 177;
5. Arius du Douet, 181;
6. A Nice Boy, 182;
7. Aufor de Mire, 182;
8. Arthuro Boy, 179;
9. Beauté de Bailly, 178;
10. Totem d’Azur, 171;
11. Anette du Mirel, 174;
12. Tallien, 180;
13. Call Me Keeper, 188;
14. Aliénor de Godrel, 182;
15. Alfas Da Vinci, 186;
twipe_ftp
AUFOR DE MIRE
A NICE BOY
CALVIN BOREL
ARIUS DU DOUET
CALL ME KEEPER
SPEED DELICIOUS
15 ALFAS DA VINCI
4 UNGARO D’ÉVA
COTES
Hb.cl.
ALFAS DA VINCI
CALL ME KEEPER
A NICE BOY
AUFOR DE MIRE
UNGARO D’ÉVA
CALVIN BOREL
3 SPEED DELICIOUS
5 ARIUS DU DOUET
0 . 8 9 2 . 6 8 3 . 6 7 5 (EPA - 0,70 €/min)
1 SHARK ATTACK - A
CALL ME KEEPER
ALFAS DA VINCI
ARTHURO BOY
CALVIN BOREL
A NICE BOY
TALLIEN
5 ARIUS DU DOUET
7 AUFOR DE MIRE
7
6
2
5
13
3
2 CALVIN BOREL - Q
ALFAS DA VINCI
A NICE BOY
ARIUS DU DOUET
CALL ME KEEPER
ARTHURO BOY
CALVIN BOREL
4 UNGARO D’ÉVA
14 ALIÉNOR DE GOD.
RÉUNION 1 - 4e COURSE - PRIX DE BAR-LE-DUC
ATTELÉ - COURSE A - COURSE EUROPÉENNE - 105 000 € - 2 850 M - GRANDE PISTE - DÉPART VERS 15 H 15
S.R. AGE DIST. DRIVERS
ORIGINES
TEMPS RECORDS
ENTRAINEURS PROPRIETAIRES GAINS
CALL ME KEEPER
ALFAS DA VINCI
TALLIEN
AUFOR DE MIRE
A NICE BOY
ARTHURO BOY
SON CLASSEMENT
INTERPRÉTÉ
13. Call Me Keeper
15. Alfas Da Vinci
7. Aufor de Mire
14. Aliénor de Godrel
6. A Nice Boy
5. Arius du Douet
2. Calvin Borel
12. Tallien
LES PRONOSTICS DE LA PRESSE
Bilto
Europe 1 (J. Covès)
Geny Courses
La Gazette
Le Dauphiné Libéré
Le Télégramme de Brest
Ouest-France (Gimcrack)
Paris Courses
Paris Turf
15
13
15
3
15
15
15
13
13
6
15
7
1
6
13
13
7
6
3
7
10
6
8
7
6
6
15
5
6
6
2
5
6
10
15
5
13
5
13
8
7
5
4
8
2
1
4
8
5
13
3
5
12
7
7
3
4
7
4
8
7
5
8
Paris-Turf.com
Paris-Turf TIP
Week-End (G. Covès)
RTL (B. Glass)
Spécial Dernière
Stato Turf Magazine
Tiercé Magazine
Tropiques FM (A. Yrius)
Week-End
13
13
13
15
15
15
15
15
6
6
6
7
6
13
13
13
13
13
15
15
15
13
6
2
10
4
15
5 2 8 4
2 5 7 8
8 6 5 3
7 8 5 1
8 7 5 4
5 7 10 6
7 8 5 6
5 2 8 6
5 7 12 8
LES PRIORITÉS 18 fois : A Nice Boy (6); 17 fois : Arius du Douet (5), Call Me Keeper (13), Alfas Da Vinci (15); 16
fois : Aufor de Mire (7); 14 fois : Arthuro Boy (8); 7 fois : Ungaro d'Éva (4); 6 fois : Calvin Borel (2); 5 fois : Speed
Delicious (3); 4 fois : Totem d'Azur (10); 3 fois : Shark Attack (1); 2 fois : Tallien (12). Abandonnés : Beauté de
Bailly (9), Anette du Mirel (11), Aliénor de Godrel (14).
Entraîneur à suivre
FRANCK NIVARD
Driver de BOLD EAGLE, Franck
Nivard sera bien représenté en
tant qu’entraîneur dans ce quinté,
avec ARIUS DU DOUET. « Le cheval
possède assez de qualité pour bien
faire à ce niveau de la compétition.
L’engagement est favorable mais,
avant toute chose, il faut qu’il s’élance au trot. S’il part sur la bonne
jambe, il peut jouer un très bon rôle. »
SON CHOIX
15 - 7 - 5 - 13 - 6 - 2 - 8 - 4
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
21
HIPPISME
www.leparisien.fr
1
SHARK ATTACK
2 850
M. VAN DOOYEWEERD
2a 1a 4a 2a 7a 1a
Il vient de très bien se comporter sur ce parcours, mais
à un niveau nettement inférieur. En forme, il tentera
d’accrocher une place.
Vincennes, 3 décembre 2017. Prix de l'Eure. Bon terrain.
Attelé. 54000 €. 2850m. 1. Allegro Nonantais 2850. 2.
SHARK ATTACK - Q 2850 1'14"8 (M. Dooyeweerd
14/1). 3. Astre d'Eglefin 2850. 4. Big Headache 2850. 5.
Rapide du Pommeau 2850. 6. Atout du Hainaut 2850. 17
part.
Saint-Galmier, 10 novembre 2017. Prix du Restaurant
l'Escargot d'Or. Bon terrain. Attelé. 32000 €. 2650m. 1.
SHARK ATTACK - Q 2675 1'15"8 (M. Dooyeweerd 9/1).
2. Pandora Face 2650. 3. Say That Again 2650. 4. Be
Bop Marceaux 2650. 5. Cash Tonight 2650. 6. Ugo
d'Urzy 2675. 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Bordeaux - Le Bouscat, 26 décembre 2016. Grand Prix
de Noël. Bon terrain. Attelé. 32000 €. 2650m. 1. SHARK
ATTACK - Q 2650 1'14"1 (M. Dooyeweerd 10/1). 2. Brissac 2675. 3. Tiburce de Brion 2675. 4. Ursa Major 2675. 5.
Style Chouan 2675. 6. Sibelle du Luot 2650. 12 part.
5
ARIUS DU DOUET
ARTHURO BOY
6
Il vient d’afficher un léger regain de forme dans la finale du Grand National du Trot. Sur la montante, il
peut jouer un bon rôle.
Q Vincennes, 3 décembre 2017. Finale du Grand National du Trot «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 150000 €.
2850m. 1. Bel Avis 2850. 2. Vulcania de Godrel 2875. 3.
Violine Mourotaise 2875. 4. Vanderlov 2850. 5. Tiger Danover 2875. 6. Beauté de Bailly 2850. 7. ARTHURO
BOY - A 2850 1'14"8 (Y. Dreux 93/1). 18 part.
Vincennes, 19 novembre 2017. Prix de Cossé-le-Vivien.
Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2100m. 1. Bel Avis 2100. 2.
Blues d'Ourville 2100. 3. Blue Story 2100. 4. Valse Mika
2100. 5. Baraka de Bellou 2100. 6. Twitter 2100. 10. ARTHURO BOY - A 2100 1'12"9 (Y. Dreux 43/1). 16 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Amiens, 8 mars 2017. Grand National du Trot «ParisTurf». Bon terrain. Attelé. 90000 €. 2900m. 1. A Nice
Boy 2900. 2. ARTHURO BOY - A 2900 1'14"9 (Y.
Dreux 11/1). 3. Ambassadeur d'Am 2900. 4. Verzée Carisaie 2900. 5. Vichenko Chef 2900. 6. Univers de Daidou
2925. 18 part.
TALLIEN
9
Il disputera la dernière course de sa carrière en France.
Ce ne sera pas évident pour lui de mener sa tâche à
bien mais il fera de son mieux. Notre coup de folie.
Q Vincennes, 23 décembre 2017. Prix de Strasbourg.
Bon terrain. Attelé. 88000 €. 2700m. 1. Unbridled
Charm 2700. 2. Unero Montaval 2700. 3. Violine Mourotaise 2700. 4. Venosc de Minel 2700. 5. Valse Mika 2700.
6. Vinochka 2700. dai. TALLIEN - Q 2700 (H. Sionneau
15/1). 18 part.
Q Vincennes, 7 décembre 2017. Prix de Blois. Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2100m. 1. Une Sérénade 2100. 2.
Vulcain de Vandel 2100. 3. Day Or Night In 2100. 4. Caduceus des Baux 2100. 5. Romanesque 2100. 6. Quick
Fix 2100. 8. TALLIEN - Q 2100 1'12"1 (H. Sionneau
47/1). 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 2 mars 2017. Prix Emile Allix Courboy. Bon
terrain. Attelé. 82000 €. 2700m. 1. TALLIEN - Q 2700
1'13"8 (H. Sionneau 55/1). 2. Bolide Jénilou 2700. 3. Bad
Boy du Dollar 2700. 4. Vacate Money 2700. 5. Romanesque 2700. 6. Orient Horse 2700. 16 part.
3
A NICE BOY
SPEED DELICIOUS
4
BEAUTÉ DE BAILLY
7
A. ABRIVARD
10a 6a 2a 11a 1a Da
David Thomain (Scoopdyga/J.-P. Martini.)
TOTEM D'AZUR
2 875
CALL ME KEEPER
Ce sera la dernière course de sa carrière en France.
Disqualifié lors de ses trois dernières sorties, il est
difficile de lui faire confiance.
Q Vincennes, 23 décembre 2017. Prix de Strasbourg.
Bon terrain. Attelé. 88000 €. 2700m. 1. Unbridled
Charm 2700. 2. Unero Montaval 2700. 3. Violine Mourotaise 2700. 4. Venosc de Minel 2700. 5. Valse Mika 2700.
6. Vinochka 2700. dai. TOTEM D'AZUR - A 2700 (J.
Guelpa 13/1). 18 part.
Q Vincennes, 17 décembre 2017. Prix Jean Dumouch.
Bon terrain. Attelé. 115000 €. 2850m. 1. Uza Josselyn
2850. 2. Afghan Barbés 2850. 3. Une Sérénade 2850. 4.
Alfas Da Vinci 2850. 5. Tony Gio 2850. 6. Vulcania de
Godrel 2850. dai. TOTEM D'AZUR - Q 2850 (J. Guelpa
38/1). 16 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 19 mai 2017. Prix Jacques de Saint-Sauveur.
Bon terrain. Attelé. 72000 €. 2850m. 1. TOTEM D'AZUR
2850 1'13"5 (J. Guelpa 95/1). 2. Clif du Pommereux
2850. 3. Vinochka 2850. 4. Bad Boy du Dollar 2850. 5.
Specialess 2850. 6. Vic du Pommereux 2850. 18 part.
ALIÉNOR DE GODREL
2 875
13 P.9aVERCRUYSSE
4a 6a 2a 1a 7a
Il vient d’effectuer une rentrée très encourageante.
Associé à Pierre Vercruysse, il devrait courir en progrès dans ce quinté. Méfiance !
Q Vincennes, 17 décembre 2017. Prix Jean Dumouch.
Bon terrain. Attelé. 115000 €. 2850m. 1. Uza Josselyn
2850. 2. Afghan Barbés 2850. 3. Une Sérénade 2850. 4.
Alfas Da Vinci 2850. 5. Tony Gio 2850. 6. Vulcania de
Godrel 2850. 9. CALL ME KEEPER - Q 2875 1'13"5 (D.
Redén 69/1). 16 part.
Q Vincennes, 12 février 2017. Grand Prix de France. Bon
terrain. Attelé. 400000 €. 2100m. 1. Bold Eagle 2100. 2.
Timoko 2100. 3. Voltigeur de Myrt 2100. 4. CALL ME
KEEPER - Q 2100 1'11"4 (P. Vercruysse 61/1). 5. Un Mec
d'Héripré 2100. 6. Propulsion 2100. 14 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Ostersund, 11 juin 2016. Jämtlands Stora Pris. Bon terrain. Attelé. 137425 €. 2140m. 1. CALL ME KEEPER - Q
2140 1'11"4 (E. Adielsson égal.). 2. El Mago Pellini 2140.
3. Nimbus C.D. 2140. 4. Ed You 2140. 5. Solvato 2140. 6.
Västerbo Highflyer 2140. 10 part.
Elle retrouve une catégorie un peu plus à sa portée.
Très performante sur les parcours de tenue, elle peut
refaire parler d’elle.
Vincennes, 2 novembre 2017. Prix des Cévennes. Bon
terrain. Attelé. 110000 €. 2700m. 1. Valko Jenilat 2700.
2. Ave Avis 2700. 3. Virgious du Maza 2700. 4. Uppercut
de Manche 2700. 5. Booster Winner 2700. 6. Amiral Sacha 2700. 8. ALIÉNOR DE GODREL - Q 2700 1'14"2 (F.
Anne 48/1). 12 part.
Q Caen, 21 octobre 2017. Prix de la Ville de Caen. Bon
terrain. Attelé. 80000 €. 4400m. 1. Uniflosa Bella 4425.
2. Val Royal 4425. 3. ALIÉNOR DE GODREL - Q 4425
1'15"4 (F. Anne 18/1). 4. Visconti 4400. 5. Athéna de
Vandel 4450. 6. Cantin de l'Eclair 4400. 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 24 octobre 2014. Prix Pierre Van Troyen.
Bon terrain. Attelé. 90000 €. 2850m. 1. ALIÉNOR DE
GODREL - Q 2850 1'14"3 (F. Anne 18/10). 2. Anette du
Mirel 2850. 3. Adélie 2850. 4. Vanille du Dollar 2850. 5.
Vostania de Viette 2850. 6. Voile Marine 2850. 11 part.
AUFOR DE MIRE
2 850
CHARLES BIGEON
9a 15a 8a 4a 2a 1a
ANETTE DU MIREL
2 875
Elle s’est montrée décevante lors de sa dernière sortie
alors qu’elle était pieds nus. Avant tout, elle doit
rassurer.
Q Vincennes, 13 décembre 2017. Prix Poitou-Charentes.
Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2850m. 1. Avenir de Blay
2875. 2. Attacus 2875. 3. Vénus de Bailly 2875. 4. Artiste
de Joudes 2875. 5. Auch 2850. 6. Ustar de Vandel 2875.
11. ANETTE DU MIREL - Q 2875 1'14"4 (PY. Verva 10/1).
16 part.
Q Vincennes, 3 décembre 2017. Finale du Grand National du Trot «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 150000 €.
2850m. 1. Bel Avis 2850. 2. Vulcania de Godrel 2875. 3.
Violine Mourotaise 2875. 4. Vanderlov 2850. 5. Tiger Danover 2875. 6. Beauté de Bailly 2850. 17. ANETTE DU
MIREL 2875 1'14"7 (F. Ouvrie 90/1). 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 2 mai 2015. Prix Albert Demarcq. Bon terrain. Attelé. 120000 €. 2850m. 1. Arlington Dream 2850.
2. ANETTE DU MIREL 2850 1'13"2 (E. Raffin 20/1). 3.
Ave Avis 2850. 4. Altesse du Mirel 2850. 5. Aliénor de
Godrel 2850. 6. Adélia de Mélodie 2850. 9 part.
ALFAS DA VINCI
2 875
15 B.4aGOOP
1a 4a 7a 8a 2a
Très performant sur les parcours de tenue, il ne lui
manque pas grand-chose pour briller cet hiver. Avec
Björn Goop au sulky, notre favori peut s’imposer.
Q Vincennes, 17 décembre 2017. Prix Jean Dumouch.
Bon terrain. Attelé. 115000 €. 2850m. 1. Uza Josselyn
2850. 2. Afghan Barbés 2850. 3. Une Sérénade 2850. 4.
ALFAS DA VINCI - A 2850 1'13"7 (J. Lövgren 17/1). 5.
Tony Gio 2850. 6. Vulcania de Godrel 2850. 16 part.
Mantorp, 26 novembre 2017. UltraStayern. Bon terrain.
Attelé. 20480 €. 3640m. 1. ALFAS DA VINCI - A 3700
1'15"3 (J. Lövgren ). 2. Danne Edel 3680. 3. Mountain
Cleaver 3680. 4. One Memphis 3660. 4. Perfect King
3640. 6. Dani Boko 3640. 15 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Aby, 10 octobre 2015. Svenskt Mästerskap Gulddivisionen. Bon terrain. Attelé. 106300 €. 2640m. 1. ALFAS DA
VINCI - Q 2640 1'12" (J. Lövgren ). 2. Global Money
2640. 3. Dreams Take Time 2640. 4. Västerbo Highflyer
2640. 5. Candor Hall 2640. 6. Rocky Winner 2640. 12
part.
LE CHOIX DES ENTRAÎNEURS
S. Meunier
4 275 points
G. Gelormini
6 535 points
F. Ouvrie
5 595 points
F. Anne
4 665 points
Th. Levesque
4 905 points
A. Lindqvist
5 235 points
S. Peltier
4 330 points
R. Larue
4 885 points
S. Provoost
5 170 points
J.-P. Marmion
7 170 points
13
7
2
15
6
10
9
8
13
2
15
7
6
10
8
3
15
6
5
4
8
2
13
7
15
6
7
13
1
14
2
3
15
6
7
13
3
2
4
5
15
5
13
6
8
2
4
11
7
15
8
13
4
14
9
6
4
7
15
13
5
3
8
1
15
13
4
3
1
6
5
9
13
6
15
2
5
7
8
4
CALL ME KEEPER
AUFOR DE MIRE
CALVIN BOREL
ALFAS DA VINCI
A NICE BOY
TOTEM D’AZUR
BEAUTÉ DE BAILLY
ARTHURO BOY
CALL ME KEEPER
CALVIN BOREL
ALFAS DA VINCI
AUFOR DE MIRE
A NICE BOY
TOTEM D’AZUR
ARTHURO BOY
SPEED DELICIOUS
LE CLASSEMENT
ALFAS DA VINCI
A NICE BOY
ARIUS DU DOUET
UNGARO D’ÉVA
ARTHURO BOY
CALVIN BOREL
CALL ME KEEPER
AUFOR DE MIRE
13 CALL ME KEEPER
15 ALFAS DA VINCI
6 A NICE BOY
10 fois
10 fois
9 fois
ALFAS DA VINCI
A NICE BOY
AUFOR DE MIRE
CALL ME KEEPER
SHARK ATTACK
ALIÉNOR DE GOD.
CALVIN BOREL
SPEED DELICIOUS
7 AUFOR DE MIRE
2 CALVIN BOREL
4 UNGARO D’ÉVA
ALFAS DA VINCI
A NICE BOY
AUFOR DE MIRE
CALL ME KEEPER
SPEED DELICIOUS
CALVIN BOREL
UNGARO D’ÉVA
ARIUS DU DOUET
8 fois
7 fois
7 fois
8 ARTHURO BOY
5 ARIUS DU DOUET
3 SPEED DELICIOUS
ALFAS DA VINCI
ARIUS DU DOUET
CALL ME KEEPER
A NICE BOY
ARTHURO BOY
CALVIN BOREL
UNGARO D’EVA
ANETTE DU MIREL
AUFOR DE MIRE
ALFAS DA VINCI
ARTHURO BOY
CALL ME KEEPER
UNGARO D’ÉVA
ALIÉNOR DE GODR.
BEAUTÉ DE BAILLY
A NICE BOY
7 fois 1 SHARK ATTACK
6 fois 9 BEAUTÉ DE BAILLY
5 fois 10 TOTEM D’AZUR
UNGARO D’ÉVA
AUFOR DE MIRE
ALFAS DA VINCI
CALL ME KEEPER
ARIUS DU DOUET
SPEED DELICIOUS
ARTHURO BOY
SHARK ATTACK
3 fois 14 ALIENOR DE GODREL
3 fois 11 ANETTE DU MIREL
2 fois
ALFAS DA VINCI
CALL ME KEEPER
UNGARO D’ÉVA
SPEED DELICIOUS
SHARK ATTACK
A NICE BOY
ARIUS DU DOUET
BEAUTÉ DE BAILLY
Bruits de sabots
_________________________________________________________________________________________________
11 M.11aABRIVARD
17a 5a 4a 7a 8a
2 875
14 F.8aANNE
3a Dm 1m 9a 5a
2 850
Véritable révélation de l’hiver dernier, il n’a pas été
très rassurant lors de ses dernières sorties. Sa candidature pose vraiment problème.
Q Vincennes, 3 décembre 2017. Finale du Grand National du Trot «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 150000 €.
2850m. 1. Bel Avis 2850. 2. Vulcania de Godrel 2875. 3.
Violine Mourotaise 2875. 4. Vanderlov 2850. 5. Tiger Danover 2875. 6. Beauté de Bailly 2850. 9. AUFOR DE
MIRE - Q 2850 1'14"9 (CJ. Bigeon 16/1). 18 part.
Q Vincennes, 2 novembre 2017. Prix de Soulac. Bon terrain. Attelé. 70000 €. 2700m. 1. Aéro King 2700. 2.
Vasco Flower 2700. 3. Arius du Douet 2700. 4. Athos
des Volos 2700. 5. Astral Viretaute 2700. 6. Tsar d'Andain 2700. 15. AUFOR DE MIRE - Q 2700 1'16"3 (CJ. Bigeon 6/4). 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 30 novembre 2014. Coupe Inter-Régionale
des 4 Ans. Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2850m. 1.
AUFOR DE MIRE 2850 1'15" (C. Bigeon 17/10). 2. Amiral
du Bisson 2875. 3. Azur des Couperies 2850. 4. Alive
Madrik 2875. 5. Amélie Melo 2850. 6. Austine de Vauvert 2850. 14 part.
2 875
10 J.DaGUELPA
Da Da 8a 3a 2a
UNGARO D'ÉVA
E. RAFFIN
9a 5a 1a 1a 1a 1a
Il n’a pas démérité lors de sa course de rentrée. S’il
affiche des progrès, il ne serait pas surprenant de le
voir finir dans le quinté.
Q Vincennes, 19 décembre 2017. Prix de la Tremblade.
Bon terrain. Attelé. 66000 €. 2850m. 1. Takethem 2850.
2. Ange de Lune 2850. 3. Vasco Flower 2850. 4. Amour
du Loup 2850. 5. And de Saint Prest 2850. 6. Athos des
Volos 2850. 9. UNGARO D'ÉVA - Q 2850 1'14"4 (E.
Raffin 13/1). 17 part.
Q Le Mans, 6 septembre 2017. Grand National du Trot
«Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 90000 €. 2950m. 1. Tiger Danover 2975. 2. Violine Mourotaise 2975. 3. Unbridled Charm 2975. 4. Aufor de Mire 2950. 5. UNGARO
D'ÉVA - Q 2950 1'13"5 (JM. Bazire 5/1). 6. Baby Lou
Max 2975. 17 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Pornichet, 15 août 2017. Prix Horse-Ball le Sabot d'Or.
Bon terrain. Attelé. 34000 €. 2725m. 1. UNGARO
D'ÉVA - Q 2750 1'13"8 (E. Raffin 16/10). 2. Apollo Star
2725. 3. Tsar d'Andain 2750. 4. Black Atout 2750. 5. Barbue 2750. 6. Viking du Pilet 2750. 12 part.
2 850
D. THOMAIN
10a 8a 14a 11a Da Da
LA SÉLECTION DES DRIVERS
twipe_ftp
2 850
J.-P. MONCLIN
Da 3a 5a 1a Da 13a
Il possède quelques titres intéressants, mais vient de
décevoir. Face à une opposition de qualité, il tentera
de se racheter.
Q Vincennes, 19 décembre 2017. Prix de la Tremblade.
Bon terrain. Attelé. 66000 €. 2850m. 1. Takethem 2850.
2. Ange de Lune 2850. 3. Vasco Flower 2850. 4. Amour
du Loup 2850. 5. And de Saint Prest 2850. 6. Athos des
Volos 2850. dai. SPEED DELICIOUS - Q 2850 (S. Ernault 27/1). 17 part.
Q Vincennes, 21 septembre 2017. Prix Bernard le Quellec. Bon terrain. Attelé. 70000 €. 2850m. 1. El Catwalk
2850. 2. Alamo du Goutier 2850. 3. SPEED DELICIOUS - Q 2850 1'17"5 (F. Nivard 13/1). 4. Bakchich
2850. 5. Diadora B.R. 2850. 6. Flex Lane 2850. 15 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 23 février 2017. Prix du Cantal. Bon terrain.
Attelé. 90000 €. 2850m. 1. SPEED DELICIOUS - Q
2850 1'14"7 (F. Nivard 11/2). 2. Monas Invercote 2875. 3.
Romi Mms 2850. 4. Super Fez 2850. 5. Bari 2850. 6.
Quarter of An Hour 2850. 18 part.
Elle souffle le chaud et le froid. L’engagement n’est
pas favorable et il y a d’autres priorités dans ce quinté.
A revoir.
Q Vincennes, 16 décembre 2017. Prix Michel Thoury.
Bon terrain. Attelé. 78000 €. 2100m. 1. Alamo du Goutier 2100. 2. Blooma d'Héripré 2100. 3. Ariane de Caponet 2100. 4. El Catwalk 2100. 5. Bon Copain 2100. 6. Ultra de Vindecy 2100. 10. BEAUTÉ DE BAILLY 2100
1'13"8 (A. Abrivard 35/1). 18 part.
Q Vincennes, 3 décembre 2017. Finale du Grand National du Trot «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 150000 €.
2850m. 1. Bel Avis 2850. 2. Vulcania de Godrel 2875. 3.
Violine Mourotaise 2875. 4. Vanderlov 2850. 5. Tiger Danover 2875. 6. BEAUTÉ DE BAILLY 2850 1'14"8 (D.
Bonne 50/1). 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 7 décembre 2016. Prix de Bourigny. Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2850m. 1. BEAUTÉ DE BAILLY
2850 1'14"5 (F. Ouvrie 58/1). 2. Baraka de Bellou 2850.
3. Belline d'Urzy 2850. 4. Currency 2850. 5. Brune des
Forges 2850. 6. Cylée Névelé 2850. 11 part.
2 875
12 H.DaSIONNEAU
8a 10a 4a Da 5m
2 850
Après plusieurs courses de rentrée, il sera déferré des
quatre pieds, ce qui l’améliore nettement. Dans ces
conditions, il s’annonce redoutable.
Vincennes, 10 décembre 2017. Prix de Crécy-la-Chapelle. Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. Blooma d'Héripré 2875. 2. Brindor 2850. 3. Blue Story 2875. 4. Boccador 2850. 5. Valse Mika 2875. 6. Baron du Goutier 2850.
10. A NICE BOY 2875 1'14"8 (D. Thomain 121/1). 16 part.
Vincennes, 7 novembre 2017. Prix Médusa. Bon terrain.
Attelé. 46000 €. 3525m. 1. Ustinof du Vivier 3550. 2. Vicomte Boufarcaux 3550. 3. Altesse du Mirel 3550. 4.
Anette du Mirel 3550. 5. Varus du Bocage 3550. 6. Uhlan
du Val 3550. 8. A NICE BOY 3525 1'18"1 (C. Thomain
53/1). 16 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 30 janvier 2016. Prix Ready Cash. Terrain
collant. Attelé. 60000 €. 2700m. 1. A NICE BOY - Q
2700 1'14"9 (D. Thomain 11/10). 2. Arius du Douet 2700.
3. Atout du Hainaut 2700. 4. Athos de Ludream 2700. 5.
Athos Williams 2700. 6. Raul Breed 2700. 12 part.
2 850
Y. DREUX
7a 10a 7a 6a 9a 2a
CALVIN BOREL
M. ELIAS
Da Da 2a 2a Aa 4a
Sa qualité ne fait aucun doute, mais il n’est pas à l’abri
de petites bêtises. S’il reste sage, il est capable de réaliser une belle performance.
Vincennes, 9 décembre 2017. Prix d'Hautefort. Bon terrain. Attelé. 58000 €. 2100m. 1. Ange de Lune 2100. 2.
Un Cher Ami 2100. 3. Trésor du Fan 2100. 4. Diamond
2100. 5. Montdore 2100. 6. Vertiginous 2100. dai. CALVIN BOREL - Q 2100 (M. Elias 5/2). 18 part.
Lyon-Parilly, 26 novembre 2017. Prix de Parilly. Bon
terrain. Attelé. 32000 €. 2600m. 1. Montdore 2600. 2.
Amitié d'Orgères 2600. 3. Ara d'Ostal 2600. 4. Seattle Bi
2600. 5. Thesée de Corbery 2600. 6. Perfect Power
2600. dai. CALVIN BOREL 2600 (C. Lugauer 3/1). 16
part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 26 juin 2015. Prix Némausa. Bon terrain. Attelé. 58000 €. 2100m. 1. CALVIN BOREL 2100 1'11"4 (C.
Lugauer 15/1). 2. Bolide de l'Oison 2100. 3. American Jet
2100. 4. Fridericus 2100. 5. Balisto de May 2100. 6. Shoemaker 2100. 18 part.
2 850
F. NIVARD
Da 4a 3a Da 5a 1a
Il a déjà trotté 1’13’’3 sur la distance. S’il répète cette
valeur, en s’élançant en tête, il sera difficile de lui rendre la distance.
Q Vincennes, 15 décembre 2017. Prix de Tourcoing. Bon
terrain. Attelé. 70000 €. 2850m. 1. Artiste Vivancière
2850. 2. Vaillant Zailer 2850. 3. Ariane du Nil 2850. 4. Vicomte de Corveil 2850. 5. Verdi du Châtelet 2850. 6.
Avrik de Guez 2875. dai. ARIUS DU DOUET - Q 2875 (F.
Nivard 11/2). 18 part.
Q Vincennes, 23 novembre 2017. Prix de Sillé-leGuillaume. Bon terrain. Attelé. 70000 €. 2850m. 1. Ultra
du Gade 2850. 2. Amarilla de Rabut 2850. 3. Athos des
Volos 2850. 4. ARIUS DU DOUET - Q 2850 1'14"7 (JP.
Monclin 11/1). 5. Vasco Flower 2850. 6. And de Saint
Prest 2850. 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 24 septembre 2017. Prix d'Ancenis. Bon terrain. Attelé. 54000 €. 2850m. 1. ARIUS DU DOUET - Q
2850 1'13"9 (F. Nivard 26/1). 2. Uranium 2850. 3. Viking
Fromentro 2850. 4. Twitter 2850. 5. Vic de la Ferme
2850. 6. Yankee's Photo 2850. 18 part.
8
2
CALL ME KEEPER
A NICE BOY
ALFAS DA VINCI
CALVIN BOREL
ARIUS DU DOUET
AUFOR DE MIRE
ARTHURO BOY
UNGARO D’ÉVA
2 fois
ABANDONNE :
1 fois 12 TALLIEN
PROPOS RECUEILLIS PAR K. R.
AUFOR DE MIRE - C. Bigeon :
« Le cheval n’était pas très bien lors de
ses deux premières sorties du meeting
d’hiver. Depuis, au travail, il a montré
du mieux et me semble vraiment sur la
montante. Il reste un peu intermittent
et je l’explique par la maladie de Lyme,
qu’il a contractée par le passé. En qualité, ce serait une première chance, jugé
sur ses meilleurs titres, mais il faut encore qu’il me rassure. »
ANETTE DU MIREL - A. Lindqvist :
« En dernier lieu, elle a dû faire beaucoup trop d’efforts pour pouvoir prétendre aux premières places. C’est
dommage, car elle était déferrée des
quatre pieds et semblait bien au travail. Depuis, elle est restée très souple
le matin, ce qui est encourageant pour
elle. Elle restera ferrée mais léger, et
tentera de bien se comporter, à condition de se faire ramener. Si cela ne se
passe pas bien samedi, elle aura une
autre belle course à venir d’ici une
quinzaine de jours. »
TALLIEN - H. Sionneau :
« Il dispute sa dernière course en France. Sur le papier, cette épreuve est un
peu plus relevée que lors de sa dernière sortie, et il devra s’élancer au
deuxième échelon. Il fera de son mieux
pour sa dernière. »
CALL ME KEEPER - K. Manninen :
« Il a été absent des pistes toute la saison estivale, car il avait besoin de vacances. C’est un très bon cheval et sa
rentrée a été très satisfaisante. Même
s’il s’est élancé au galop, il a réalisé un
très bon parcours en léger retrait. Daniel (Redén) était satisfait de sa course.
Depuis, il semble être encore mieux au
travail. Il risque de manquer encore
d’une course pour samedi, mais il devrait afficher des progrès. »
ALIENOR DE GODREL - F. Anne :
« La jument a eu un petit souci à un pied
après sa dernière sortie, raison pour laquelle elle restera ferrée. En plus, elle
effectue une petite rentrée. Dans ces
conditions, elle aura beaucoup de mal
à s’illustrer. Vous pouvez l’écarter sans
problème. »
À vos carnets
è DERNIERS
TUYAUX
ALFAS DA VINCI : monte en
puissance.
CALL ME KEEPER : aura progressé
sur sa rentrée.
è DES
OUTSIDERS
CALVIN BOREL : à racheter.
ARIUS DU DOUET : confirmé à
ce niveau.
è DERNIÈRE
MINUTE
A NICE BOY : évoluera pieds nus.
AUFOR DE MIRE : rachat escompté.
n Favori battu (dernière sortie)
3,5/1 CALVIN BOREL
n Numéros en forme
12 - 4 - 8 - 1 - 5
n Numéros à l'écart
14 - 6 - 11 - 9 - 3
n Entraîneurs en forme
J. Lövgren - Ch. Bigeon
n Drivers en forme
M. Abrivard - B. Goop
n Entraîneurs à l'écart
J. Guelpa - Ph. Billard
n Drivers à l'écart
J.-P. Monclin - M. Elias
è ARRIVÉE
DU 31 DÉCEMBRE 2016
1er : AVENIR DE BLAY - H6 - 2850
2e : VALKO JENILAT - M7 - 2875
3e : TAGADA TAGADA - F9 - 2875
4e : ROXANNE BAR - F6 - 2850
5e : VULCANIA DE GODREL - F7 - 2850
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
22
n HIPPODROMES
n CATÉGORIE/TERRAIN
n SPÉCIALITÉ
v CHRONO v CLASSEMENT v DISTANCE/POIDS
l COTE
HIPPISME
@le_Parisien
TROT
HIER À VINCENNES (QUINTÉ, PICK 5)
Bayokos joue carte sur table
réunion 1 (13 H 25) Aujourd'hui à Vincennes (quinté, Pick 5)
pense d’ailleurs que c’est pour cette raison
qu’il a fini par faire la faute ; c’est dommage
car le cheval est bien en ce moment. Dans
ce quinté, il devra s’élancer en seconde
ligne, et le parcours de vitesse ne devrait
pas être un problème. » Il faudra tout de
même un Franck Nivard inspiré pour le
mener à la victoire tant les possibilités sont
nombreuses. Les chevaux étrangers
risquent d’être très dangereux étant
donné que ce parcours les avantage.
PAR K. R.
LA COURSE DU QUINTÉ (1e course)
s’annonce extrêmement ouverte, dans la
mesure où une grande partie des concurrents sont en mesure de s’imposer. Parmi
eux, on peut notamment citer BAYOKOS
ATOUT, lequel défend l’entraînement de
Franck Nivard. A son sujet, le driver reste
confiant : « En dernier lieu, il a beaucoup
trop tiré pour pouvoir aller au poteau. Je
DE SAINTE-MARIE-DU-MONT
13 H 47
1 PRIX
ATT. - MÂLES - CRSE EUROP. - CSE D - AUTOST. - 50 000 € - 2 100 M - GDE PISTE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4 - TIERCÉ - QUARTÉ+ - QUINTÉ+
N° CHEVAUX
S.R. AGE DIST. DRIVERS
COTES
1 BENOÎT ROYAL - Q
2 BIKINI
3 SURICATO JET
4 BE BOP MESLOIS - Q
5 SOGNO D'AMORE - Q
6 SPIRIT REAL - Q
7 MICHELANGELO AS
8 BULLYOUNG - Q
9 STAY ALERT - A
10 BEST ATOUT
11 SCHUBERT - P
12 ELDRICK BOKO - Q
13 BAYOKOS ATOUT - P
14 BANGURO - Q
15 SNYTING - Q
16 SAY THAT AGAIN - Q
17 M.T.JOINVILLE
18 SHATAR CLUB - A
À 13 H 44
Hb.f.
6
2 100 B. Marie
55/1
Hb.
6
2 100 F. Ouvrie
18/1
Mb.
6
2 100 J.-M. Bazire
7/1
Hb.
6
2 100 P. Belloche
24/1
Mb.f.
6
2 100 G. Gelormini
17/1
Hn.p.
6
2 100 P. Levesque
5/1
Hb.
6
2 100 R. Bakker
33/1
Hb.
6
2 100 P. Vercruysse
32/1
Hb.f.
6
2 100 D. Locqueneux
28/1
Mb.
6
2 100 D. Bonne
44/1
Mb.
6
2 100 A. Chéradame
47/1
Mb.
6
2 100 E. Raffin
8/1
Hb.
6
2 100 F. Nivard
7/1
Hb.
6
2 100 G. Roig-Balaguer
42/1
Hb.
6
2 100 D. Thomain
25/1
Hb.
6
2 100 B. Goop
10/1
Hb.
6
2 100 J. Kontio
6/1
Mb.
6
2 100 A. Gocciadoro
48/1
S. DOUSSOT : 3 - 6 - 7 - 2 - 17 - 8 - 4 - 12
TIRELIRE
R. PORÉE : 3 - 6 - 8 - 13 - 16 - 15 - 4 - 12
S. FLOURENT : 6 - 13 - 15 - 16 - 17 - 3 - 12 - 5 H. BOUAKKAZ : 5 - 17 - 12 - 6 - 3 - 16 - 2 - 9
K. ROMAIN : 17 - 6 - 2 - 3 - 13 - 12 - 7 - 16 SYNTHÈSE : 6 - 3 - 12 - 17 - 16 - 13 - 2 - 5
1 000 000 €
DE BONNIEUX
2 PRIX
ATTELÉ - MÂLES - COURSE E - 35 000 € - 2 700 M - GRANDE PISTE
14 H 20
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
S. Dimanche M. Varin
1 EMILION
H3 2 700 F. Lecanu Pro. B A
1 2850 5/1
P.-J. Pascual LavanchyG. Andreu Adrover 2 EQUINIO SPORT
H3 2 700 G. Andreu AdroverPro. B A 1'17"9 1 2700 66/10
J. Rattina
B. Bourgoin
3 EJAG
H3 2 700 P.-Y. Verva V. B A
0 2100 31/4
D.-G. Chavatte D.-G. Chavatte 4 EUSTACHE
M3 2 700 D.-G. ChavattePro. B A 1'18" 3 2800 101/1
Ec. de RougemontL. Peschet
5 ELECTRIC BLUE
H3 2 700 L. Peschet Cn. B A 1'16" 1 2450 3/1
0 2850 19/4
P. Deroyand P. Deroyand
6 EPI DES LANDES
M3 2 700 P. DeroyandV. B M
P. De SchaepmeesterT. Lamare
7 ECHO DU TRIO
H3 2 700 T. Lamare Pro. B A 1'17"8 2 3150 30/1
S. Prioul
S. Prioul
8 ECLAT DE LAIGNÉ H3 2 700 F. Prioul Cb. B A 1'17"3 2 2750 25/1
Ec. du Haras d'ErableJ.-P. Thomain 9 EDEN DE BANVILLE M3 2 700 D. Thomain Pro. B A
1 2200 17/10
A. Pauron
L. Verva
10 ELOKAI
M3 2 700 L. Verva Pro. C A 1'19"1 5 2800 9/1
Stable Why NotP. Hagoort
11 ERWOOD D'ECAJEUL H3 2 700 R. Bakker Pro. B A 1'15"7 1 2300 18/10
J.-J. Delhal J.-J. Delhal
12 ECLAIR D'HERVY
H3 2 700 P. VercruysseV. B A 1'16"3 6 2100 14/1
S. Julien
R. Le Creps
13 EUNIS DU PATURAL H3 2 700 R. Le Creps Pro. B A 1'17"9 1 2750 47/10
A. Clérin
A. Clérin
14 ECUREUIL BABOU M3 2 700 E. Raffin Pro. C A 1'18"8 3 2800 58/1
Scuder.Trotto Italia SasMarco Smorgon 15 ELÉGANT CASTELETS M3 2 700 Marco SmorgonV. B A 1'16"2 5 2100 31/4
J. S. : 11 - 9 - 2 - 12 - 8 - 7 - 15 - 13 H. B. : 11 - 9 - 15 - 1 - 7 - 13 - 2 - 10 K. R. : 11 - 9 - 7 - 13 - 8 - 1 - 15 - 14
l
l
DE CHALAIS
3 PRIX
ATTELÉ - MÂLES - COURSE D - AUTOSTART - 46 000 € - 2 100 M - GDE PISTE
14 H 50
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
F. Amar
F. Leblanc
1 CHOIX DES ARMES - Q H5 2 100 F. Nivard Vp. B A 1'13"5 8 2100 39/1
J.-Y. Rozé
J.-P. Thomain 2 CADET JOYEUX - Q H5 2 100 D. Thomain Cb. B A 1'14"3 6 2775 30/1
J. Hamel
A. Ripoll Rigo 3 CACHOU D'OCCAGNES - P M5 2 100 J.-C. Piton Vy. B A 1'15"4 3 2850 29/4
Ec. du Vieux ChêneM. Cormy
4 CASANOVA DU CORTA - Q H5 2 100 M. Cormy Pro. B A 1'15"4 1 2675 47/10
Ec. Christian BigeonCh. Bigeon
5 CHEF DAIRPET - Q H5 2 100 Ch. Bigeon Vp. B A 1'13"7 10 2100 5/2
Ec. Christian BoisnardC. Boisnard
6 CAVALINO SACHA - Q H5 2 100 A. Gilles Pro. B A 1'21"4 1 2875 33/4
M. Zammit S. Roger
7 CHEF DE PLAY - A H5 2 100 S. DieudonnéVp. B A 1'14"4 7 2100 21/1
C. Chalon
C. Chalon
8 CÉSARIO VICI
H5 2 100 C. Chalon V. B A 1'14"1 3 2700 21/1
P.-E. Trible P.-E. Trible
9 CÉPAGE DES ULMES - A H5 2 100 F. Lecanu Cb. B A 1'14" 4 2775 8/1
Ec.Jean-Marc TavernierP.Emma Mary 10 COLIBRI DES PINS - P H5 2 100 M. Coignard Pro. B A 1'16"5 1 2975 17/10
A. KristofferssonA. Kristoffersson 11 CEDAR KERYVON - A H5 2 100 A. KristofferssonPro. B A
0 2700 110/1
J.-L. Bigeon J.-L. Bigeon
12 CAGNARD DE BETTON H5 2 100 E. Raffin V. B A 1'14"2 4 2700 33/4
0 2700 26/1
J. Filograsso J. Filograsso 13 COUNTRY DES OBEAUX H5 2 100 F. Ouvrie V. B A
Ec. Augustin-NormandP. Vercruysse 14 CATCHWORD - P H5 2 100 P. VercruysseV. B A 1'15"1 9 2700 124/1
Ec.J.Y.et J.P.RaffegeauJ.-P. Raffegeau 15 CONCERTO ROYAL - P
NON PARTANT
H. Cragnolini J. Leloutre
16 COCOON AGE - Q H5 2 100 A. Lamy V. B A 1'14"4 6 2700 27/1
J. S. : 2 - 5 - 4 - 1 - 12 - 6 - 16 - 14 H. B. : 5 - 1 - 4 - 16 - 7 - 6 - 12 - 2 K. R. : 5 - 12 - 16 - 1 - 2 - 6 - 14 - 4
l
l
DE BARCELONNETTE
4 PRIX
MONTÉ - MÂLES - COURSE D - 40 000 € - 2 700 M - GRANDE PISTE
15 H 20
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
twipe_ftp
l
DU TOUQUET
5 PRIX
ATTELÉ - MÂLES - COURSE D - 42 000 € - 2 700 M - GRANDE PISTE
15 H 55
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
Stall Goop AB B. Goop
1 DEEPSTACK
M4 2 700 B. Goop Sue. B A 1'15"1 6 2140
Y.-L. Pierre B. Lefèvre
2 DJANGO GIBUS - Q H4 2 700 A. Lhérété V. B A
0 2850 58/1
Ec. Hervé SionneauH. Sionneau
3 DÉSIR DE BANNES M4 2 700 H. Sionneau V. B A
0 2850 14/1
V. Coligny
V. Coligny
4 DUC DE GRIMOULT - Q H4 2 700 M. Coignard Pro. B M
0 2825 11/1
T. de Wazières J.-F. Senet
5 DOLAVIS
M4 2 700 J.-F. Senet V. B A 1'16" 9 2850 111/1
G. Royer
C. Tiger
6 DIRTY LOVING - P H4 2 700 F. Ouvrie V. B M
0 2700 55/1
Ec. Vautors J.-M. Bazire
7 DOUXOR DE GUEZ - P H4 2 700 J.-M. Bazire V. B A 1'14"5 1 2850 11/10
Ec. Jeloca
C. Hallais-Dersoir 8 DYSTOCIK JÉLOCA H4 2 700 C. Hallais-DersoirV. B A 1'15" 4 2850 22/1
Y. Guegan
G. Maillard
9 DOUGLAS KERYVON - Q H4 2 700 G. Maillard Pro. B A
0 2875 32/1
Ec. L.D-M.AbrivardM. Abrivard
10 DAGUET D'OMBLAIS - P M4 2 700 E. Raffin V. B A 1'15"7 8 2700 9/1
C. Douillet
C. Douillet
11 DIAMANT DU NIL H4 2 700 A. GarandeauV. B A 1'16"1 10 2700 57/1
K. Kümin
L.-C. Abrivard 12 DEEP LOVE - P
M4 2 700 L. Abrivard V. B A 1'15"1 2 2700 10/1
M. Dubief
S. Roger
13 DUDU DU NOYER - Q H4 2 700 F. Nivard V. B A 1'15"1 3 2700 13/2
E. Desmet
A. Laurent
14 DYNAMIC DREAM M4 2 700 A. Laurent V. B A 1'15"3 7 2850 21/1
S. Sauvage F. Boismartel 15 DRAGSTER DIKARIA H4 2 700 D. Thomain V. B A
0 2850 98/1
A. Gokesch A. Kristoffersson 16 DISCO DARLING - P M4 2 700 P. VercruysseV. B A 1'16" 6 2850 20/1
J. S. : 7 - 13 - 14 - 12 - 10 - 16 - 1 - 6 H. B. : 7 - 13 - 12 - 10 - 2 - 16 - 6 - 3 K. R. : 13 - 7 - 12 - 14 - 9 - 6 - 1 -15
l
DE PONTCHÂTEAU
6 PRIX
MONTÉ - COURSE D - 50 000 € - 2 175 M - GRANDE PISTE
16 H 25
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
Y.-M. DesaunetteY.-M. Desaunette 1 ALPHABET GEL - Q H7 2 175 M. Mottier Pro. B M 1'16"5 6 3000 41/1
S. Lecoq
V. Maillard
2 AWA VICTORIA
F7 2 175 C. Mottier Pro. B M 1'15"8 4 2875 27/4
D. Hamri
A. De Jésus
3 ADIOS - P
H7 2 175 D. Thomain Pro. B A 1'17"6 2 2900 5/1
F. Morant
M. Varin
4 ARÉDO D'EAM - Q H7 2 175 O. Briand Pro. B A 1'17"6 8 2800 103/1
Y. Desmet
Y. Desmet
5 AS DE MUZE
M7 2 175 E. Raffin V. B A 1'13"6 8 2100 14/1
Y. Maréchal Y. Maréchal
6 ARMANY D'HERMÈS H7 2 175 A. Lamy V. B M
0 2700 76/1
S. Paumard S. Paumard
7 AMAHCATH - Q
F7 2 175 C. Frecelle Pro. B M
0 2875 10/1
0 2850 36/1
P. Maudouit E. Varin
8 AVENIR DE LANDEMER H7 2 175 P.-Y. Verva V. B M
J.-D. Caron P. Belloche
9 ANGE DU PALAIS - Q H7 2 175 C. Delbecq V. B M 1'15"9 9 2850 17/1
M. Bouchakour H. Daougabel 10 AHRIMA TURGOT
F7 2 175 M. DaougabelCb. B A 1'14" 6 2775 21/1
A. Desmottes A. Desmottes 11 AGITATEUR
H7 2 175 M. Tijou Pro. B A
0 1900 20/1
H. Gilles
H. Gilles
12 AIGRETTE
F7 2 175 P.-P. PloquinV. B M 1'15"7 6 2700 33/1
Ec. Jean-Cl.HallaisJ.-W. Hallais 13 AFRIQUE
F7 2 175 J.L.C. DersoirV. B M
0 2700 15/1
C. Minier
J.-M. Bazire
14 ABYDOS DU VIVIER - P H7 2 175 J.-Y. Ricart V. B M 1'15" 1 2700 5/2
J.-M. Giller
M. Bouchez
15 ARTIST KÉLAU - Q H7 2 175 T. DromignyV. B M 1'15"7 7 2700 8/1
J. S. : 14 - 11 - 3 - 15 - 5 - 12 - 9 - 1 H. B. : 14 - 15 - 11 - 3 - 5 - 13 - 1 - 12 K. R. : 14 - 15 - 5 - 13 - 11 - 9 - 10 - 12
l
l
DE LOUVIERS
7 PRIX
ATTELÉ - A RÉCLAMER - 20 000 € - 2 200 M - GRANDE ET PETITE PISTE
16 H 55
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
C. Humenry R. Chaussier
1 FESTIF DU RADON M2 2 200 M. Fribault Kérido du Donjon - Négrita de Marzy
J. Graulle
G. Contri
2 FOREMAN
M2 2 200 G. GelorminiV. B A 1'19"4 7 2100 55/1
Ec.Jean-Michel BaudouinJ.-M. Baudouin 3 FAUVETTE MADRIK F2 2 200 J.-M. Bazire Vp. B M
0 2200 33/4
P. Ferchaud S. Ferchaud
4 FARCEUR ACE
H2 2 200 E. Raffin Pro. B A 1'20"4 9 2400 56/1
A. Georget F. Gaillard
5 FIER DES CHARRONS H2 2 200 F. Ouvrie V. B A
0 2100 75/1
C. Buhigné C. Buhigné
6 FAMILY CATH
F2 2 200 A. Wiels Pro. B A 1'20" 3 2275 12/1
S. Altchoukian F. Criado
7 FURIOSO DREAM
H2 2 200 B. MasseguinV. B A 1'19"1 7 2175 55/1
K. Hawas
J.-F. Senet
8 FÉLIX DU CHERISAY M2 2 200 J.-F. Senet Pro. B A 1'19" 3 2400 36/1
C. Lustière
J. Boillereau
9 FÉLINE
F2 2 200 J. BoillereauPro. B A 1'19"9 4 2100 18/1
Ph. Gillot
G. Gillot
10 FABULEUSE ADEMA F2 2 200 G. Gillot V. B A 1'18"6 2 2100 162/1
M.-L. Lucido E. Varin
11 FLORAY VÉDAQUAIS M2 2 200 F. Lecanu Vp. B M
0 2200 12/1
P. Rouer
P. Rouer
12 FILOU DE BEAULIEU M2 2 200 P.-Y. Verva V. B A 1'18"1 9 2700 44/1
M. Charuel
F. Héon
13 FIRST LUCERNAISE F2 2 200 F. Nivard Vp. B M 1'19"4 4 2200 60/1
A.-A. Barassin A.-A. Barassin 14 FÉLIX DU BOURG M2 2 200 A.-A. BarassinV. B A 1'18"8 4 2100 45/1
J. S. : 3 - 12 - 10 - 8 - 13 - 9 - 14
H. B. : 3 - 13 - 4 - 8 - 9 - 10 - 12
K. R. : 13 - 10 - 9 - 5 - 3 - 6 - 14
l
l
DE DIVONNE-LES-BAINS
8 PRIX
MONTÉ - FEMELLES - COURSE C - 50 000 € - 2 850 M - PETITE PISTE
l
17 H 25
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
S. Pousse
F. Leblanc
Ec. de QuervilleT. Lamare
J.-P. Lagresle B. Marie
Ec. Delsée
S. Ernault
Ec. Patrice ToutainP. Toutain
Ec. Franck AnneF. Anne
J. Lusseau
L.-C. Abrivard
Ec. des CharmesS. Ernault
Ec. J.R.
J. Bruneau
J. SELLIER : 2 - 8 - 4 - 6
(13-2) : 34,60. Trio (13-2-4) : 306,70.
7e COURSE 1. Ephilou (1), Ch. Bigeon,
G. 3,60 P. 1,50 ; 2. Eastwood Park (11), L.
Baudron, P. 2,70 ; 3. Espoir de Bellouet (7),
J.-M. Bazire, P. 1,60 ; 4. Eclair de Calendes
(12), P.-Y. Verva. Coup. gag. 24,50. Coup. pl.
(1-11) : 7,70 (1-7) 4 (11-7) 6,60. Coup. Ordre
(1-11) : 27,20. Trio (1-11-7) : 18,40.
8e COURSE 1. Union de Bellande (2), J.
Balu, G. 5,30 P. 1,70 ; 2. Accord Marjacq (6), V.
Saussaye, P. 3,50 ; 3. Vivaldi d'Amboise (15),
A. Rebèche, P. 1,80 ; 4. Verso du Jaar (11), P.
Geray. Coup. gag. 39,10. Coup. pl. (2-6) : 12,40
(2-15) 5,70 (6-15) 11,80. Coup. Ordre (2-6) :
79,10. Trio (2-6-15) : 68,30. NP: 16.
les gains
TIERCÉ 11 - 9 - 3
POUR 1 €
ORDRE : 100,50 €
DÉSORDRE : 17,80 €
QUARTÉ + 11 - 9 - 3 - 5 POUR 1,30 €
ORDRE : 1 253,33 €
DÉSORDRE : 118,56 €
BONUS : 8,06 €
QUINTÉ + 11 - 9 - 3 - 5 - 8 POUR 2 €
ORDRE : 5 088,60 €
DÉSORDRE : 81 €
BONUS 4 : 16,80 €
BONUS 4/5 : 5,60 €
BONUS 3 : 4 €
NUMÉRO PLUS : 0200
MULTI | 11 - 9 - 3 - 5 POUR 3 €
EN
EN
EN
EN
4 : 1 260 €
5 : 252 €
6 : 84 €
7 : 36 €
2SUR4 | 11 - 9 - 3 - 5 POUR 3€
GAGNANT : 17,10 €
l
n n n v v v
1 CANINE JONES - P F5 2 850 J.-Y. Ricart V.
2 CASA JÉNILOU
F5 2 850 P. Houel V.
3 CANNELLE DE PIPAN - Q F5 2 850 A. Lamy V.
4 CALYPSO D'HARCOUEL - Q F5 2 850 D. Beaufils ErnaultVp.
5 CALLISTO MARJACK F5 2 850 R. Marty Cb.
6 CULTURE DU CLOSET - Q F5 2 850 D. Thomain V.
7 CARAVELLE - Q
F5 2 850 O. Briand V.
8 CASTANELLA - Q
F5 2 850 D. Bonne V.
9 COMÈTE - P
F5 2 850 E. Raffin Vp.
H. BOUAKKAZ : 8 - 4 - 2 - 6
l
B
B
B
B
B
B
B
B
B
l
M 1'16" 5 2850 14/1
M 1'16"3 1 2700 17/10
A 1'15"7 8 2700 161/1
M 1'14"4 3 2200 7/10
A
0 2775 122/1
A
0 2850 38/1
M 1'13"8 5 2175 63/1
M 1'13"5 3 2175 8/1
A
0 2100 47/1
K. ROMAIN : 2 - 4 - 6 - 8
l
Ec. Gilles CurensG. Curens
1 DOUGLAS BEACH - Q H4 2 700 A. Lamy V. B M
0 2175 70/1
G. Chandebois R.-C. Larue
2 DREAM DE MORGANE H4 2 700 A. GarandeauV. B M
0 2850 35/4
0 2850 15/4
Ec. L.C.Abrivard L.-C. Abrivard 3 DRAGSTER WINNER - Q H4 2 700 L. Abrivard V. B M
M. de Sousa R. Derieux
4 DIABOLITO - Q
M4 2 700 R. Derieux V. B A 1'15"6 2 2700 7/2
G. Grandet R.-C. Larue
5 DAHLIA DU BON AIR H4 2 700 Christ. CorbineauV. B M 1'16"2 7 2700 38/1
0 2175 10/1
R. Malherbe M. Abrivard
6 DUC DE PIENCOURT - Q H4 2 700 E. Raffin V. B M
D. Béthouart D. Béthouart
7 DJESON D'ARIANE - Q H4 2 700 D. Thomain V. B M 1'15"9 2 2850 9/10
Ec. Jean-Paul MarmionJ.-P. Marmion 8 DAGHAD D'ERQUY H4 2 700 A. Wiels V. B M 1'15"6 4 2700 13/4
S. Seveno
S. Meunier
9 DOW JONES EMGÉ - Q H4 2 700 A. Laroche V. B M
0 2700 7/1
Ec. Rib
Joël Hallais
10 DAGUET DU RIB
H4 2 700 J.L.C. DersoirV. B M 1'15"6 5 2850 25/1
E. Baziller
F. Leblanc
11 DARCY DE TOUCHYVON - Q H4 2 700 F. Nivard V. B M 1'15"6 5 2700 19/1
J. Lehaire
A.-G. Maillard 12 DON JUAN DU HOULEY - Q H4 2 700 W. Jehanne V. B M 1'15"7 6 2700 15/1
A. Pauron
P.-Y. Verva
13 DERBY SHOW - Q H4 2 700 P.-Y. Verva Pro. B A
0 2875 13/1
J. SELLIER : 7 - 4 - 8 - 3 - 9 - 10
H. BOUAKKAZ : 7 - 6 - 8 - 11 - 13 - 4
K. ROMAIN : 7 - 8 - 4 - 9 - 10 - 13
l
M.T.JOINVILLE détient de sérieux titres en
Suède et aura de grandes ambitions pour
ses premiers pas en France, d’autant que
Jorma Kontio effectue le déplacement pour
le driver. Seul le numéro 17 pourrait
lui poser problème. Quant à notre favori,
SPIRIT REAL, il devra être dans un grand
jour pour pouvoir s’imposer.
1 COURSE 1. Bauloise Haufor (11),
Charles Bigeon, G. 1,90 P. 1,30 ; 2. Trinity Zet
(9), E. Raffin, P. 2,50 ; 3. Romi Mms (3), F.
Nivard, P. 3,40 ; 4. Reine du Zack (5), Marco
Smorgon ; 5. Easytowin (8), B. Goop. Coup.
gag. 10,80. Coup. pl. (11-9) : 5,90 (11-3) 8,30
(9-3) 10,30. Coup. Ordre (11-9) : 14,50. Trio
(11-9-3) : 44,10.
2e COURSE 1. Cleangame (8), B. Goop, G.
6,40 P. 3 ; 2. Captain Sparrow (9), F. Ouvrie, P.
4,10 ; 3. Colonel (7), J.-M. Bazire, P. 2,10 ; 4.
Cicero Noa (6), P. Vercruysse ; 5. Chilkoot
Trail (11), J.-P. Monclin. Coup. gag. 59,40.
Coup. pl. (8-9) : 17,50 (8-7) 8,60 (9-7) 12,30.
Coup. Ordre (8-9) : 76,60. Trio (8-9-7) : 67,90.
PICK 5 (8-9-7-6-11) : 295,20.
3e COURSE 1. Dis Moi de Houelle (5), F.
Nivard, G. 3,80 P. 2,10 ; 2. Digitale (2), C.
Callico, P. 12,20 ; 3. Diva Meslinoise (4),
P.Edou. Mary, P. 7 ; 4. Datcha Girl (3), E. Raffin.
Coup. gag. 117,90. Coup. pl. (5-2) : 42,10 (5-4)
25,20 (2-4) 106. Coup. Ordre (5-2) : 185,10.
Trio (5-2-4) : 971,10.
4e COURSE 1. Dora les Jarriais (17), M. Van
Dooyeweerd, G. 21,60 P. 3,20 ; 2. Dornella de
Janzé (16), Ch. Bigeon, P. 1,80 ; 3. Downing
Street (4), P. Levesque, P. 1,40 ; 4. Daffodil
Jab (12), G. Gelormini. Coup. gag. 27,50. Coup.
pl. (17-16) : 8,40 (17-4) 7,80 (16-4) 4,60. Coup.
Ordre (17-16) : 103,20. Trio (17-16-4) : 34,30.
NP: 1.
5e COURSE 1. Viscarda Jet (4), B. Goop,
G. 31,20 P. 7,60 ; 2. Classic Connection (3), F.
Nivard, P. 3,80 ; 3. Elégantissime (14), Y.
Lebourgeois, P. 2,70 ; 4. Express Jet (13), P.
Vercruysse. Coup. gag. 84,70. Coup. pl. (4-3) :
25 (4-14) 25,80 (3-14) 15,20. Coup. Ordre
(4-3) : 441,20. Trio (4-3-14) : 229,70. NP: 1.
6e COURSE 1. Eroïco Bello (13), A. Wiels, G.
2,10 P. 1,40 ; 2. Eden du Corbusin (2), F. Gence,
P. 3,90 ; 3. Espoir du Garabin (4), Aur. Desmarres, P. 8,40 ; 4. Elève de Louis (14), Gérald
Blandin. Coup. gag. 28,70. Coup. pl. (13-2) :
15,30 (13-4) 18,80 (2-4) 64,50. Coup. Ordre
re
è Corde à gauche
è DERNIÈRE HEURE : Bikini - Emilion - Choix des Armes - Derby Show - Deep Love -
Adios - First Lucernaise - Casa Jénilou
è ENTRAÎNEURS À SUIVRE : T. Lamare - F. Leblanc
è DRIVERS À SUIVRE : F. Nivard - E. Raffin
è NOS SÉLECTIONS : Gagnante : (211) Erwood d'Ecajeul - Placée : (407) Djeson d'Ariane
Q : déferré des quatre pieds ; A : déferré des antérieurs ;
P : déferré des postérieurs.
,
L INFO
EN IMAGE
VINCENNES, HIER APRÈS-MIDI Grande favorite du
quinté, BAULOISE HAUFOR a donné des frayeurs à
ses preneurs, mais a préservé l’essentiel en s’imposant.
Elle offre un dixième succès durant ce meeting à son
driver, Charles Bigeon. Après avoir enfilé sa combinaison,
son père, Christian (à droite), l’imitera en fin de réunion
au sulky d’EPHILOU. Depuis le 2 novembre, l’écurie
mayennaise a passé le poteau en tête à 25 reprises.
(SCOOPDYGA/JEAN-PHILIPPE MARTINI)
...ET À NANTES
1re COURSE 1. Caprice de Cossé (4), O. Leduc, G. 20 P. 5,30 ; 2. Vrai Conseil (9), M. Péan,
P. 2,40 ; 3. Vive Le Loufiat (5), B. Joseph,
P. 4,70 ; 4. Arioso Rânais (15), A. Angot. Coup.
gag. 45,30. Coup. pl. (4-9) : 16,10 (4-5) 19,10
(9-5) 10,70. Coup. Ordre (4-9) : 90,40. Trio
(4-9-5) : 96,10. NP: 1, 11.
2e COURSE 1. Ergue Gaberic (11), O. Raffin,
G. 7,70 P. 2,40 ; 2. Espoir des Mazures (8), S.
Douaneau, P. 12,30 ; 3. Empereur de Faël (10),
C. Boisnard, P. 2,20 ; 4. Exceptional Dream
(5), E. Dubois. Coup. gag. 243,70. Coup. pl.
(11-8) : 53 (11-10) 8,50 (8-10) 58,20. Coup.
Ordre (11-8) : 419,60. Trio (11-8-10) : 503,20.
NP: 2, 3.
3e COURSE 1. Djoy de Bellande (10), A.
Collette, G. 4,30 P. 2,10 ; 2. Démon des Veys
(7), Christ. Corbineau, P. 3,80 ; 3. Daraghiu
Jeep (11), S.-E. Pasquier, P. 3,50 ; 4. Dallina de
Feu (3), F. Guérineau. Coup. gag. 44,80. Coup.
pl. (10-7) : 13,80 (10-11) 9 (7-11) 19,10. Coup.
Ordre (10-7) : 60,10. Trio (10-7-11) : 103,90.
4e COURSE 1. Danaos (3), J. Bescher,
G. 14,60 P. 4 ; 2. Derby Madrik (9), F. Anne,
P. 2,60 ; 3. Doménico (16), J.-P. Raffegeau,
P. 16,50 ; 4. Drop Thourjan (13), L. Guitton.
Coup. gag. 29. Coup. pl. (3-9) : 14 (3-16) 92,10
(9-16) 60,30. Coup. Ordre (3-9) : 88,40. Trio
(3-9-16) : 3.481,40. NP: 10.
5e COURSE 1. Diva de Brion (11), N. Pacha,
G. 6,40 P. 2,40 ; 2. Double Indemnity (10), M.
Fribault, P. 2,70 ; 3. Dolly Si (8), S. Hardy,
P. 3,70 ; 4. Diva du Boly (7), Y.-R. Le Mée.
Coup. gag. 21,10. Coup. pl. (11-10) : 8,80 (11-8)
12 (10-8) 13,70. Coup. Ordre (11-10) : 38,40. Trio
(11-10-8) : 74,50.
6e COURSE 1. Dynastie Grammont (7), O.
Raffin, G. 2,20 P. 1,70 ; 2. Diguedor (12), R.
Douyère, P. 8,60 ; 3. Doudoune (8), F. Lindrec,
P. 3,20 ; 4. Dame Yad (9), G. Andreu Adrover.
Coup. gag. 68. Coup. pl. (7-12) : 22,50 (7-8)
8,30 (12-8) 41,80. Coup. Ordre (7-12) : 75,30.
Trio (7-12-8) : 218,40. NP: 2, 5.
7e COURSE 1. Charly de l'Aunay (15), L.-M.
David, G. 3,20 P. 1,70 ; 2. Classic des Champs
(11), J.-M. Godard, P. 2,20 ; 3. Cybèle de
Janvrie (6), C. Boisnard, P. 2,50 ; 4. Crésus
du Chêne (10), O. Raffin. Coup. gag. 17,50.
Coup. pl. (15-11) : 7,50 (15-6) 7,80 (11-6) 8,10.
Coup. Ordre (15-11) : 24,60. Trio (15-11-6) :
37,90.
8e COURSE 1. Bayahibe des Vents (3), M.
Coignard, G. 7,20 P. 2,60 ; 2. Bon Winner (8),
F. Lagadeuc, P. 2,20 ; 3. Baccarat des Prés
(13), A. Angot, P. 10,60 ; 4. Apache de Chenu
(10), P. Pellerot. Coup. gag. 12. Coup. pl. (3-8) :
8 (3-13) 43,30 (8-13) 28,50. Coup. Ordre (3-8) :
40,50. Trio (3-8-13) : 233,90. NP: 2, 5.
9e COURSE 1. Artiste Vivancière (12), F.
Boudet, G. 3,20 P. 1,60 ; 2. Bellaya (15), F.
Anne, P. 2 ; 3. Bill Bonnetière (8), J. Hocdé, P.
1,80 ; 4. Bandit Charentais (1), L. Baudouin.
Coup. gag. 11,80. Coup. pl. (12-15) : 5 (12-8) 3,50
(15-8) 6,30. Coup. Ordre (12-15) : 16,20. Trio
(12-15-8 ) : 19,90. NP: 9, 11.
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
n HIPPODROMES
n CATÉGORIE/TERRAIN
n SPÉCIALITÉ
v CHRONO v CLASSEMENT v DISTANCE/POIDS
23
l COTE
HIPPISME
www.leparisien.fr
OBSTACLE-PLAT
Les apprentis en quantité, les pros en qualité
réunion 3 (12 H 25) Aujourd'hui à Pau
PAR H. B.
SUR LES SOIXANTE-ET-UN partants
des courses d'obstacle de cette
réunion, trente-six seront montés par
des apprentis, soit plus de 57 % des
concurrents, et bénéficieront donc de
la décharge inhérente à ce statut. Ce
n'est donc pas un hasard si nos deux
jockeys à suivre comptent ainsi moins
de trente-cinq victoires.
Mentor de Pierre Dubourg, Arnaud
Chaillé-Chaillé explique sa façon de
voir les choses : « J'ai pour habitude de
ne faire monter que des jockeys
qui travaillent dans mon écurie. De ce
fait, il y a des apprentis parmi eux. Les
courses dans lesquelles ils bénéficient
d'une décharge sont de bonnes occasions de les faire monter, mais cela ne
D'OSSAU
1 PRIX
STEEPLE - A RÉCLAMER - 18 000 € - 3 400 M
12 H 55
DERNIÈRE PERFORMANCE
n nn v v
l
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
1 LE CRÉOLE - A
H3 67
2 EMBELLIE - A
F3 67
3 SKINS ROCK
H3 65,5
4 JARNAC DE RAY
H3 66
5 PETER'S DREAM
H3 66
6 ESMERIA BELLEVUE - A F3 65
7 HARVEY'S - A
H3 69
H. BOUAKKAZ : 1 - 7 - 6 - 2
A. Chaillé-ChailléA. Chaillé-Chaillé
G. Cherel
G. Cherel
E. Leray
E. Leray
W. Menuet
W. Menuet
P. Nicolle
P. Chevillard
J.-P. Bichon J. Ortet (s)
N. Boudraa
D. Cottin (s)
J. SELLIER : 1 - 7 - 6 - 2
l
P. Dubourg Pau L H 0 66
7/2
T. HendersonPau C S 0 66
15/1
C. Lequien Pau B H 7 63
78/1
A. Coupu Pau B H 0 65
32/1
A. Estrabol Pau L H 4 66 21/4
M. ChailloleauPau C H 5 66
13/1
P. Blot
Pau L H 3 68
17/1
K. ROMAIN : 1 - 2 - 7 - 6
l
DE BARCUS
2 PRIX
HAIES - A RÉCLAMER - FEMELLES - 18 000 € - 3 300 M
13 H 25
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
M. de LagenesteH. de Lageneste
J. Ortet (s) J. Ortet (s)
A. Chaillé-ChailléA. Chaillé-Chaillé
Ec. Fabio
P. Chevillard
Ec. Mirande A.-S. Pacault
Ec. High Heels RacingD. Cottin (s)
Ec. Mirande I. Pacault
Ec. Mirande I. Pacault
F. Fiquet
J.-P. Daireaux
E. Leray
E. Leray
P. Pasquet T. Lemer
B. Ré-ScandellaC. Scandella
J. SELLIER : 9 - 1 - 8 - 3 - 6 - 5
nn n v v v
1 ARKENSTONE
F3 68 A. Ruiz-GonzalezPauC H 3300 2 66 26/1
2 RUN KLASS
F3 67 M. ChailloleauPauL H 3500 9 66 68/1
3 ILAYA
F3 66 P. Dubourg Kapgarde - Tour Magic
4 JOLIE DODVILLE
F3 66 N. Terrassin PauL H 3500 0 68 29/1
5 ELMADINA (E1)
F3 66 T. HendersonPro.B P 2300 10 62
6 DORA BRUDER
F3 64,5 M. LagrangePauC H 3300 4 65 15/2
7 EAGER TO PLEASE (E1) F3 65 R. Mayeur PauC H 3500 0 66 28/1
8 STAR FLYER (E1)
F3 65 J. Agostini Pro.B P 2850 5 62,5
9 DARESCA DES OBEAUX F3 65 A. BeaudoirePauC H 3300 3 68 9/4
10 ELLEGIA DU MEE
F3 63,5 C. ChevallierPauL H 3500 0 64 40/1
11 OLA MALPIC
F3 63 M. Lauron Pro.B H 3600 4 68 17/4
12 NOUVELLE VISION - A F3 67 G. Ré
Pro.B H 3500 6 66
H. BOUAKKAZ : 1 - 9 - 11 - 6 - 8 - 7
K. ROMAIN : 3 - 6 - 9 - 1 - 11 - 8
l
l
DE BUROS
3 PRIX
2 ANS - MAIDEN - 18 000 € - 1 950 M - PSF
14 H 05
DERNIÈRE PERFORMANCE
n n v v
l
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
R. Avial SanchezR. Avial-Lopez
Ec. Normandie Pur SangP. Sogorb
P. Ferrario
M. Guarnieri
J. Fuster-AguiloS. Vidal-Santos
J.-L. Pelletan J.-L. Pelletan
A. de Las Héras PerezJ.-A. Remolina Diez
F. Martin Barrios MadrazoA. Imaz-Beloqui
E. Rosjoe
T. Lemer
G. Augustin-NormandS. Brogi
U.-K. Butlin (s) L.-A. Urbano-Grajales
J. SELLIER : 6 - 2 - 9 - 3 - 5 - 7
l
1 EL PALOMBAR
H2 58
10 R.-C. MontenegroPro. B 7 58 33/1
2 CAPTAIN DAVID - A M2 58
2 A. Crastus Pro. B 5 58
3/1
3 ZENZERO
M2 58
4 I. MendizabalPro. B 6 58 62/1
4 ZERI
H2 53,5 7 M. Lanave Pro. L 9 55,5 65/1
5 HEMIARTON
H2 58
1 H. Journiac Pro. B 6 56 26/1
6 EL PUNTAL
M2 58
9 B. Fayos MartinEsp. B 2 57
7 BELOKI
M2 58
6 R. Sousa FerreiraEsp. B 4 57
8 SAGA OUATINA
M2 58
3 M. Lauron Pro. C 7 58 39/1
9 BRETTEVILLE
H2 53,5 5 J. Plateaux Rajsaman - Boliche
10 MAGIC WHY
H2 56
8 M. Foulon Rajsaman - Satwa Blue
H. BOUAKKAZ : 9 - 6 - 7 - 2 - 8 - 10
K. ROMAIN : 2 - 9 - 5 - 3 - 10 - 7
l
m'empêche pas de leur faire confiance
si ce n'est pas le cas. »
ABSENTS DANS LES BELLES DU JOUR
La dernière remarque de l'entraîneur
royannais ne s'applique pas pour la
plupart de ses confrères, puisqu'au
aucun apprenti n'officiera dans
les deux épreuves les plus richement
dotées. Représenté dans quatre des six
courses réservées aux sauteurs, Jean-
Pierre Daireaux explique la façon dont
il procède : « Dans les réclamers du
jours, je profite de la remise de poids
de mon apprenti ; c'est un avantage, et
cela permet au jeune de prendre de
l'expérience. » Et d'ajouter sans langue
de bois : « Concernant les autres courses, il y a plus d'argent à prendre, et
nous avons des comptes à rendre aux
propriétaires. Pour cette raison, je fais
PRIX DES PYRÉNÉES ATLANTIQUES
4 GRAND
STEEPLE - 34 000 € - 3 700 M
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
1 OBELAMI
H4 69,5
2 HORUS DE POMPADOUR H4 69
3 DELTA RISK
H4 68
4 SACHA MALPIC
H4 68
5 OKELMANIF
F4 67
6 AURFÈVRE
F4 65
7 DAYTONA BEACH
F4 66
8 DIRTHY DANCING
H4 65
9 HERMÈS POMPADOUR - A H4 65
H. BOUAKKAZ : 1 - 2 - 6 - 5
D.-G. Powell G. Macaire (s)
Ec. Masofrau G. Cherel
Ec. Biraben
J.-P. Daireaux
M. Nicolau
M. Nicolau
H. Dumont Saint PriestT. de Laurière
M. Thomas
X. Thomas-Demeaulte
B. Giraud
T. Lemer
T. Fourcy
T. Fourcy
J.-L. Martron T. de Laurière
J. SELLIER : 1 - 2 - 6 - 8
l
14 H 35
DERNIÈRE PERFORMANCE
n nn v v
l
K. Dubourg Pro. B S 1 69,5 5/10
S. Paillard Pau B S 1 67,5 34/10
F. de Giles Pau B S 9 67 40/1
M. Mingant Pau B S 8 67
22/1
B. Fouchet Pau B S 6 67
11/1
N. Desoutter Pau B S 3 65
3/1
B. Lestrade Pro. B S 0 64 29/4
J. Ricou
Pro. C P 3 57,5 6/4
E. Bureller Pau B S 7 64,5 52/1
K. ROMAIN : 1 - 6 - 2 - 5
l
DE BAUDREIX
5 PRIX
HAIES - A RÉCLAMER - 18 000 € - 3 500 M
15 H 05
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
D. Bressou D. Bressou
P. Papot
P. Quinton
Ec. Centrale F.-M. Cottin
S.C.E.A.des CollinesS. Foucher
C. Chenu
C. Chenu
P. Chevillard P. Chevillard
P. Chevillard P. Chevillard
J.-F. Cuenca J.-F. Cuenca
Ec. Centrale F.-M. Cottin
J.-D. Marion (s) J.-D. Marion (s)
D. Josset
E. Leray
A. Lebon
C. Dondi
L. Malivet
E. Leray
J. SELLIER : 2 - 1 - 11 - 3 - 4 - 6
nn n v v v
l
1 TAKELOT
H4 70 B. BerenguerPauC H 3500 1 66
2/1
2 DICKENEK
H4 70 J. Hallet Pro.C H 3400 1 68 39/10
3 AVENTI (E1)
H4 68 T. Vabois Aut.C S 3500 6 70 22/1
4 DÉLIR ABSOLU - A H4 66 D. Lecomte PauC S 3900 8 68 76/1
5 DIAMANT DE NATH H4 68 V. Chenet PauC H 3500 0 67 28/1
6 BADABULLE BEY - A (E2) F4 64 N. Terrassin PauC H 3500 0 67
9/2
7 RANGOON (E2)
H4 64 A. Coupu Pro.BF S 3800 0 66 15/2
8 GORGEOUS GREEN H4 64 H. Rodriguez-NunezPro.B S 3500 0 68 26/1
9 BABA DE ZANZIBAR - A (E1) H4 68 M. DelmaresPauC H 3500 0 67 39/1
10 MÉDIA
H4 68 S. Paillard Pro.C H 3400 0 68 31/4
11 CUNICHOPE
F4 61,5 C. ChevallierPro.C H 3400 4 61,5 13/4
12 PASIFAE - A
F4 62 T. HendersonPauC H 3500 4 62 15/2
13 EARLY
F4 61,5 C. Lequien Pro.C H 3400 0 63,5 21/1
H. BOUAKKAZ : 1 - 2 - 7 - 11 - 10 - 12
K. ROMAIN : 1 - 2 - 12 - 6 - 7 - 10
l
appel à Felix de Gilles, qui est un
jockey confirmé. » Entre formation
et obligation de résultat, l'entraîneur
palois a donc opté pour ce compromis
teinté de paradoxe : « Mes meilleures
chances du jour seront celles associées à Anthony Beaudoire. »
STEEPLE-CHASE DES ANGLO ARABES
6 GRAND
STEEPLE - 45 000 € - 4 600 M
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
J. Détré
G. Macaire (s)
Ec. Couderc
T. de Laurière
M.L.Bloodstock LtdG. Cherel
J.-P. Daireaux J.-P. Daireaux
N. Ducasse
E. Lecoiffier
Ec. Lafeu
T. Lemer
B. Fraize
C. Cheminaud
M. Bryant
T. Fourcy
M. Chiampo M. Chiampo
J. SELLIER : 1 - 3 - 8 - 6
1 ART SACRÉ - O
H7 70
2 UBAC DES PLACES
H9 69
3 VIOLON DE BRÉJOUX - A H8 69
4 MONFLEUR DU LIA H6 68
5 BOHORT DES ARACHIS H6 68
6 CHARLY MALPIC
H5 68
7 FEUER - O
H11 65
8 CONAN DOYLE
H5 63
9 CARINO - A
H5 63
H. BOUAKKAZ : 8 - 1 - 3 - 6
l
K. Nabet
B. Fouchet
S. Paillard
F. de Giles
E. Bureller
B. Lestrade
D. Lesot
J. Ricou
V. Chenet
l
Charly Malpic - Earlyena - Carrouges
è ENTRAÎNEURS À SUIVRE : J.-P. Daireaux - G. Cherel
è JOCKEYS À SUIVRE : T. Henderson - P. Dubourg
è NOS SÉLECTIONS : Gagnante : (703) Sir Nonantais - Placée : (804) Pot Ana
A : œillères australiennes. O : œillères normales.
l
DERNIÈRE PERFORMANCE
n nn v v
l
Aut. C S 2 68 13/4
Aut. C S 3 68
21/1
Pro. C H 2 71
2/1
Pau C S 0 70
9/2
Pro. C H 6 68
9/1
Aut. C S 4 67
2/1
Pro. B S 8 62
27/1
Pau B S 2 66
7/2
Pau C S 4 66
6/1
K. ROMAIN : 1 - 3 - 8 - 6
DE MAULÉON
7 PRIX
STEEPLE - A RÉCLAMER - 18 000 € - 4 600 M
16 H 10
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
DERNIÈRE PERFORMANCE
n nn v v
l
Ph. Morin
J.-P. Daireaux
J. Ortet (s)
J. Ortet (s)
A. Chaillé-Chaillé
J.-J. Pineau
P.-O. Robert J.-D. Marion (s)
R. Roulois
W. Menuet
F. Boucey
E. Lecoiffier
E. Leray
E. Leray
F.-M. Cottin
F.-M. Cottin
Ec. Centrale F.-M. Cottin
P. Ripert
D. Cottin (s)
L. Carberry
L. Carberry
Ec. Centrale F.-M. Cottin
J. SELLIER : 3 - 1 - 4 - 6 - 8 - 9
l
1 EARLYÉNA - O
H6 69 A. BeaudoirePau C S 3 69
7/1
2 ZOULOUL'AS
H5 69 M. ChailloleauPau C S 9 69 28/1
3 SIR NONANTAIS
H8 69 P. Dubourg Pro. C S 1 72 29/10
15/2
4 VAN GOGH DU GRANIT - O H8 71 S. Paillard Pau C S 2 72
5 ŒUFS DE PÂQUES - O H5 66 A. Coupu Pau C S 0 67 20/1
6 MALICAR - O
H8 69 E. Bureller Fon. C S 4 71
9/1
7 UCÉLO DU MÉE
H9 64,5 C. Lequien Pau C S 8 67,5 5/2
8 OSSO BELLO - A
H9 64 T. Vabois Pau C S 0 65
35/1
9 FORESTIÈRA - A (E1) F7 68 M. Delmares Pau C S 7 62 66/1
10 SQUARE VIVIANI
H6 64 R. Mayeur Pau C S 0 68 28/1
11 BÊTISE BEAUCHÊNE
NON PARTANTE
12 MENTHE POIVRÉE - A (E1) F5 64 N. Desoutter Pau C S 6 66
13/1
H. BOUAKKAZ : 3 - 4 - 1 - 6 - 7 - 10
K. ROMAIN : 3 - 1 - 4 - 8 - 10 - 6
l
DE BERNADETS
8 PRIX
FEMELLES - 2 ANS - MAIDEN - 18 000 € - 1 950 M - PSF
16 H 40
l
è ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN : lourd (obstacle) - bon (PSF)
è DERNIÈRE HEURE : Embellie - Ola Malpic - El Puntal - Obelami - Dickenek -
15 H 40
DERNIÈRE PERFORMANCE
n n v v
l
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
G. Augustin-NormandS. Brogi
Nick Bradley D. de Watrigant
P. Chevillard P. Chevillard
A. Chopard A. Chopard
C. Courtade C. Courtade
Ec. Antonio CaroX. Thomas-Demeaulte
K. Gozdzialski J.-F. Bernard
V. Le Roy
P. Sogorb
A. Fourcy
T. Fourcy
G. Rossi
S. Brogi
Ec. Normandie Pur SangP. Sogorb
T. Fourcy
T. Fourcy
J. SELLIER : 4 - 1 - 6 - 11 - 10 - 9
1 CARROUGES
F2 58
2 I. MendizabalPro. B 5 56,5 6/1
2 ARTAMENDI
F2 58
8 D. Michaux Pro. B 8 56,5
3 FOR YOU - A
F2 58
11 L. Delozier Pro. L 8 56,5 13/1
4 POT ANA
F2 55,5 4 F. Gavilan Dea. ST 4 55,5 27/1
5 FEEDBACK DE CERISY F2 58
12 F. Garnier Pro. BF 10 58 74/1
6 KATJA - A
F2 58
5 A. Gavilan Pro. B 5 58 33/4
7 BELLE LUCIE - O
F2 58
3 R.-C. MontenegroPro. B 8 53,5 16/1
1 J. Grosjean Pro. B 7 56
13/1
8 SIGNATUREDUPEINTRE - A F2 58
9 MYBLUEBELL - A
F2 58
10 J. Cabre Pro. B 5 56 25/1
10 AIR DU TEMPS
F2 58
6 M. Foulon Pro. B 4 58 19/4
11 GIVE ME THE BEST F2 56
7 A. Crastus Dabirsim - Mahradeva
12 CELTYK DYROISE
F2 56
9 H. Journiac I Was Framed - Gravida
H. BOUAKKAZ : 4 - 10 - 11 - 1 - 6 - 8
K. ROMAIN : 4 - 11 - 1 - 6 - 10 - 8
l
l
HIER À PORNICHET (PICK 5)
« A jamais le premier... »
PAR HALIM BOUAKKAZ
CHRISTOPHE LEMAIRE est devenu le
premier jockey étranger à remporter la
Cravache d'or nippone. Le Français le plus
populaire actuellement au Japon revient
sur ce titre obtenu au terme d'une année
au cours de laquelle il ne s'est accordé
« qu'un week-end de repos ».
Avec une semaine de recul, réalisezvous l’exploit que vous avez accompli ?
Christophe Lemaire : Je parlerai plutôt
d’un objectif atteint et d’un moment historique car, quoi qu’il arrive désormais, je
resterai à jamais comme le premier jockey étranger à avoir remporté ce titre.
C’était un but mais pas une obsession.
Pour atteindre 199 victoires, il y a évidemment toute une organisation à avoir...
Comme en France, j’ai un agent, avec
lequel je travaille depuis mon arrivée. De
plus, j’ai la chance d’avoir l’appui de deux
entités dominantes, deux sortes de multinationales du cheval.
Vous devez donc leur accorder votre
priorité ?
twipe_ftp
Tokyo (Japon), le 24 décembre.
Christophe Lemaire (JRA.)
Pas vraiment, car la mentalité japonaise
est très différente de la nôtre. Un jockey
doit opter pour ce qu’il considère comme
la meilleure chance. Les professionnels et
les turfistes ne considèrent pas cela comme une trahison.
Quel a été le retentissement médiatique
de votre titre ?
Je suis Cravache d’or depuis une semaine, mais je n’ai été félicité que ce jeudi.
Les journalistes, et les Japonais en général, n’en font pas des tonnes. Même si je
ne pouvais plus être rejoint, ils ont atten-
du la fin, avec leur habituelle modestie.
Cela me convient : je suis content et fier
mais je reste à ma place.
Ce sacre n’est tout de même pas passé
inaperçu…
Non évidemment. Au Japon, je suis beaucoup plus reconnu dans les lieux publics
qu’en France mais leur culture fait qu’ils
gardent toujours une certaine distance.
La conservation de votre titre va-t-elle
un objectif prioritaire ?
On ne change pas une méthode qui gagne ! La performance et le plaisir sont
deux choses liées.
Votre avenir se situe-t-il au Japon sur le
long terme ?
Je suis venu pour y rester ! A partir du
moment où moi et ma famille nous sentons bien ici, il n’y aucune raison de ne
pas poursuivre notre vie ici.
1re COURSE 1. Waldenon (14), C. Lecœuvre, G.
6 P. 2,30 ; 2. Ziziozoo (11), J. Cabre, P. 3,10 ; 3. Attention Baileys (7), A. Fouassier, P. 5,30 ; 4. Che
Esa (3), A. Bourgeais ; 5. Altesse Thais (2), M. Eon.
Coup. gag. 24,40. Coup. pl. (14-11) : 11,80 (14-7) 17
(11-7) 22,10. Coup. Ordre (14-11) : 40,40. Trio (1411-7) : 162,20. NP: 15. PICK 5 (14-11-7-3-2) : 530,50.
2e COURSE 1. Change of Gold (12), M. Delalande, G. 15,60 P. 4,40 ; 2. Dom Tommy (1), Ronan Thomas, P. 3,20 ; 3. Dark Kristal (4), C. Grosbois, P.
3,50 ; 4. Sahand (2), A. Fouassier. Coup. gag. 53,50.
Coup. pl. (12-1) : 18,20 (12-4) 17,30 (1-4) 13,80. Coup.
Ordre (12-1) : 128,90. Trio (12-1-4) : 148,70.
3e COURSE 1. Spritz Orange (8), F. Veron, G.
8,10 P. 2,60 ; 2. Jadawagan (13), M. Androuin, P.
13,10 ; 3. Grazilla Shaky (9), M. Michel, P.
3,30 ; 4. Dovigirl (1), L. Oger ; 5. Diamantstrom
(2), A. Dumont. Coup. gag. 272,30. Coup. pl.
(8-13) : 49,60 (8-9) 16,60 (13-9) 48,50. Coup.
Ordre (8-13) : 254,40. Trio (8-13-9) : 1.824,30.
NP: 14. PICK 5 (8-13-9-1-2) : 780,10.
4e COURSE 1. Agami (7), J. Cabre, G. 4,90 P.
1,70 ; 2. Emjolar (6), Ronan Thomas, P. 2,60 ; 3.
Belleire (3), H. Journiac, P. 1,80 ; 4. Lodi (1), A.
Crastus. Coup. gag. 20,50. Coup. pl. (7-6) : 6,10
(7-3) 3,90 (6-3) 5,20. Coup. Ordre (7-6) : 38,40.
Trio (7-6-3) : 21,20.
5e COURSE 1. Eshaan (12), F. Veron, G. 16,30
P. 5,30 ; 2. Fumata Bianca (3), A. Fouassier,
P. 5,10 ; 3. Beruska (11), A. Crastus, P. 3,10 ; 4.
Enjoy The Silence (14), Ronan Thomas ; 5.
Going Viral (5), A. Ceccarello. Coup. gag. 108,70.
Coup. pl. (12-3) : 33,80 (12-11) 21,20 (3-11) 21,40.
Coup. Ordre (12-3) : 156,80. Trio (12-3-11) :
303,50. NP: 2. PICK 5 (12-3-11-14-5) : 8.323,40.
6e COURSE 1. Jazz et Salsa (14), S. Martino,
G. 24,40 P. 7,10 ; 2. Green Medi (9), C. Stéfan, P.
3 ; 3. Freedom Tales (16), S. Saadi, P. 3,20 ; 4.
Visioner (2), M. Androuin. Coup. gag. 139,20.
Coup. pl. (14-9) : 34,70 (14-16) 28,70 (9-16)
23,20. Coup. Ordre (14-9) : 280,10. Trio (14-916) : 322,80. NP: 3.
7e COURSE 1. Meditia (12), E. Révolte, G. 11 P.
3,80 ; 2. La Belle Mayson (11), H. Journiac, P.
2,90 ; 3. Sorority (2), A. Massin, P. 2 ; 4. Nymfco
(3), F. Veron. Coup. gag. 44,60. Coup. pl. (12-11) :
11,70 (12-2) 10,20 (11-2) 8,70. Coup. Ordre
(12-11) : 77,50. Trio (12-11-2) : 74,70.
8e COURSE 1. Swiss Bank (3), F. Veron, G.
2,90 P. 1,30 ; 2. Fransir des Mottes (7), C. Grosbois, P. 1,50 ; 3. City Champ (6), Ronan Thomas,
P. 1,60 ; 4. Ooby Douby (2), A. Bourgeais. Coup.
gag. 7,80. Coup. pl. (3-7) : 3,40 (3-6) 2,80 (7-6)
3,80. Coup. Ordre (3-7) : 9,80. Trio (3-7-6) : 10,10.
9e COURSE 1. Della Mood (11), J. Guillochon,
G. 21,50 P. 5,20 ; 2. Golden Criss (12), P. Dominois, P. 2,40 ; 3. El Allume (16), A. Fouassier, P.
4,10 ; 4. Obsess With Fame (4), C. Lecœuvre.
Coup. gag. 45,90. Coup. pl. (11-12) : 19,20 (11-16)
21,40 (12-16) 14,10. Coup. Ordre (11-12) : 106,40.
Trio (11-12-16) : 267,80. NP: 14.
n « LE RECORD DE SOUMILLON ? JE N'EN SERAIS PAS CAPABLE ! »
Christophe Lemaire et Christophe Soumillon sont les meilleurs ennemis du monde dans le rang des jockeys. Cela n’empêche
pas l’expatrié au Japon de saluer le record d’Europe (306 victoires) atteint par son confrère : « Je n’en serais pas capable !
L’exploit qu’il a réalisé, tout jockey peut mesurer à quel point c’est remarquable. Il faut avoir une personnalité et une force
de caractère hors norme, car il est très difficile d’être au top tous les jours, que ce soit physiquement ou mentalement. »
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
24
ANNONCES CLASSÉES
A VOTRE SERVICE
ACHAT BIJOUX
IMMOBILIER
L’EMERAUDE
VEND
BIJOUX SIGNÉS : BOUCHERON, CARTIER, CHAUMET, CHOPARD, MAUBOUSSIN,
ETC. BIJOUX - DÉBRIS OR - LINGOTS - PIECES OR ET ARGENT - DIAMANTS
MONTRES DE MARQUES : CARTIER, ROLEX, BREITLING, ETC.
25,RUE LOUIS LE GRAND M° Opéra
Paris 2e 01 47 42 40 82 Mardi au samedi 10H à 18H30
M° Porte de Saint-Ouen Paris 17e 01 46 27 56 39 Mardi au samedi 10H à 18H30
2,BD BESSIERES
47,rue Damremont M° Lamark Caulaincourt Paris 18e 01 42 52 25 45 Mardi au samedi 10H à 18H30
proposez
vos
services.
vos annonces par téléphone
01 87 39 84 00
e-mail
annonces@teamedia.fr
Votre
antiquaire
Christophe
LACHAUX
ACHAT
estime
gratuitement
et achète
à la Galerie
ou à domicile
vos meubles,
tableaux
et objets.
Bijoux et Pièces or.
Montre. Argenterie.
Pendule. Vase. Lampe.
Bronze. Instruments
de musique. Tableaux.
Lithographie. Afiche.
Jouets. Armes. Tout
type d’objets d’art.
Et antiquité.
Règlement immédiat
Toute la France
06 77 23 34 31
querollouis@gmail.com
RC 338 594 294
Maisons
Province
ILLIERS-COMBRAY
(28)
MONTGERON (91230)
8, rue Gaston Mangin e
Dans résidence avec parc, au 2 étage,
un appartement 4 pièces de 68.40 m². Entrée, séjour, 3 chambres
ou séjour double/2 chambres. Cave en sous-sol
Prix : 125.856 e
Lot 69. DPE : E. Charges annuelles prévisionnelles : 2.230 €. 200 lots dans la copropriété dont 85 logements.
Quadral Transactions – 06 60 07 87 05 – sophie.brauner@quadral.fr
www.quadral.fr - 01 55 43 49 98
Maison 125m2 habitable
4 Ch., Séj., Salon, Sdb.
Grand jardin.
1h de Paris.
179 000E négociable
Part.
tél. 07.83.35.19.41
Terrains
PROCHE DE
GRANVILLE
( 7MN DIRECT) (50)
Manche (St Sauveur-la
-Pommeray). VENDS
TERRAIN VIABILISÉ. Petit
lotissement récent de 16
maisons PARCELLE 820 m2
prix 29 500E hors frais de
notaire. Maison ossature bois
48 m2 bardage clin cuisine
équipée salle de bain 2
chambres Prix 59 800E net.
Idéal pour retraité ou
investisseur particulier
p.neel@me.com
Part.
Tél. : 06.72.96.42.55
Offres et prix réservés aux locataires de la société BATIGERE du département de l’Essonne pendant un délai de deux mois à compter du présent avis
conformément aux dispositions de l’article L443-11 du CCH relatif aux ventes de logements sociaux sous réserve de la libération effective des lieux.
06 98 90 30 10
angerantiquites@
yahoo.fr
VISITES ET
RENSEIGNEMENTS
01.49.01.01.49
info@coprocom.com
Province
52 rue
Antiquités /
de Sèvres
Brocantes
ème
ANTIQUAIRE Paris 7
Succession.
Débarras tout type.
Règlement immédiat
PAV. 3 P – Réf : 2682L-0013 – 60 m²
DPE : en cours
163.040 € – Garage inclus
Offre réservée uniquement aux locataires de la Société 3F du département,
sous plafonds PLI, pendant un délai de 2 mois à compter du présent avis
conformément aux dispositions de la loi du 23/12/1986 relative aux ventes
de logements H.L.M. Sous réserve de la parfaite libération des lieux.
N° Siret 521 127 266
Professionnels
ou particuliers,
HABITATION
VENTE
CARRIÈRES-SOUS-POISSY (78)
DEPUIS 1954
HORLOGER - BIJOUTIER - JOAILLIER
www.emeraude.fr Pièce d’identité obligatoire - Paiement comptant par chèque - L’Achat de Métaux précieux est interdit aux mineurs - RCS 542 053 061
ACHAT OR
@le_Parisien
ALFORVILLE (94140)
18, rue Edmond Bernard
Appartement T1 de 26.15 m² au 4e étage.
Réf : 010104 - lot 26. Chauffage individuel gaz. Classe énergétique : D. Copropriété de 74 lots, sans
procédure. Estimatif des Charges annuelles : 840 €. Honoraires exclus à la charge du vendeur.
Prix locataire Sogemac : 96 885 e. Prix tiers : 107 084 e
QUADRAL TRANSACTIONS – Dalila BEHAL – 06 48 20 48 27
www.quadral.fr - 01 55 43 49 98
Offre réservée exclusivement aux locataires de SOGEMAC du département 94 pendant 2 mois à compter du présent
avis, conformément aux dispositions de l’article R. 443-12 du CCH, relatif aux ventes de logements sociaux.
Ventes immobilières aux enchères publiques
l’actualité des ventes aux enchères publiques
www.ferrari.fr
Formalités des sociétés, publicité légale et judiciaire
avis administratifs - avis d’enquêtes publiques
Contact : Agence Ferrari - 7, rue Sainte-Anne 75001 PARIS agence@ferrari.fr - T. 01.42.96.05.50
93
95
Vente aux enchères publiques, le Mardi 6 Février 2018 à 13 H 30
au TGI de BOBIGNY (93), 173 avenue Paul Vaillant-Couturier
UN APPARTEMENT à VILLEPINTE (93)
Résidence Parc de La Noue - Boulevard du Président Kennedy
De 62,38 m² - Bâtiment B, escalier B3, au 1er étage, porte droite,
comprenant : salon, 3 chambres, cuisine, salle d’eau et w.-c.
Mise à Prix : 20.000 € (outre les charges)
(Caution bancaire ou chèque de banque : 3.000 Euros)
Pour consulter le cahier des conditions de vente, s’adresser : au Greffe
du Juge de l’Exécution du TGI de BOBIGNY, où il a été déposé, à la
SCP DOMINIQUE-DROUX & BAQUET, Avocats aux PAVILLONSSOUS-BOIS (93320), 14 allée Michelet. Tél. : 01 48 47 43 47
VISITE sur place le Lundi 29 Janvier 2018 de 14 H 30 à 15 H 00
twipe_ftp
Vente aux enchères publiques, le Mardi 6 Février 2018 à 14 H 00
au TGI de PONTOISE, Cité Judiciaire, 3 rue Victor Hugo
95
Vente aux enchères publiques, le Mardi 6 Février 2018 à 14 H 00
au TGI de PONTOISE, Cité Judiciaire, 3 rue Victor Hugo
UN APPARTEMENT à GARGES-LES-GONESSE (95)
UN STUDIO à VILLIERS-LE-BEL (95)
4 place Emile Zola
5 allée des Poiriers
De 55,47 m². Bâtiment PACANE, escalier 16, au 1er étage à gauche,
de 3 pièces principales (lot 145). Avec UNE CAVE au sous-sol n° 627
(lot 627). Occupés (locataires)
De 24,45 m². Au rez-de-chaussée, pyramide U17, 2ème porte à gauche,
jouissance privative et exclusive d’un jardin y attenant (lot 110).
Au rez-de-chaussée, un Cellier (lot 113). Occupés (locataires)
Mise à Prix : 49.500 € (outre les charges)
Consignations pour enchérir : 4.950 Euros et 13.000 Euros
(Chèques de banque à l’ordre de la CARPA)
Pour consulter le cahier des conditions de vente s’adresser au Greffe
du Juge de l’Exécution du TGI de PONTOISE où il a été
déposé à Maître Paul BUISSON, BUISSON & ASSOCIES, Avocat
à PONTOISE (95), 29 rue Pierre-Butin, www.buisson-immobilier.fr
Mise à Prix : 30.000 € (outre les charges)
Consignations pour enchérir : 3.000 Euros et 12.000 Euros
(Chèques de banque à l’ordre de la CARPA)
Pour consulter le cahier des conditions de vente s’adresser au Greffe
du Juge de l’Exécution du TGI de PONTOISE où il a été
déposé à Maître Paul BUISSON, BUISSON & ASSOCIES, Avocat
à PONTOISE (95), 29 rue Pierre-Butin, www.buisson-immobilier.fr
Offre d’abonnement
Chaque jour,
livré chez vous
AVANT
30
7h
*
Plus de
%
Offre réservée aux nouveaux abonnés. Photos non contractuelles.
DE RÉDUCTION**
Le journal Le Parisien
+ les suppléments + l’accès en illimité sur web, mobile et tablette
+ EN CADEAU
RACLETTE 8 PERSONNES
Légère et élégante avec son design épuré et transparent, la raclette 8 personnes
s’adapte aux grandes tablées. Esthétique, elle n’en est pas moins fonctionnelle
avec ses plateaux en verre transparent ultra-résistant qui assurent un suivi
parfait de la cuisson, tandis que son plateau inférieur accueille les poêlons
pour faire une pause au cours du repas.
8 poêlons à raclette avec revêtement antiadhésif
Socle en acier peint
Puissance : 900 Watts 230V 50Hz
✁
Bulletin d’Abonnement
* Avant 7H la semaine, avant 8H le dimanche et les jours fériés
à renvoyer à Le Parisien – Service Abonnements
4 rue de Mouchy – 60438 NOAILLES CEDEX
OUI, je souhaite profiter ou faire profiter de cette offre
exceptionnelle et recevoir Le Parisien du lundi au dimanche
et ses avantages + La Raclette 8 personnes.
Je m’abonne pour 43.80€ /mois par prélèvement automatique au lieu
de 64.50€ soit plus de 30% de réduction. Je complète, je signe
le mandat ci-dessous et je joins un RIB.
COORDONNÉES DU DESTINATAIRE DE L’ABONNEMENT :
Nom .................................................................................................................................................................................................
BJL18001
❏ Je règle mon abonnement par prélèvement automatique, Je complète, je signe le mandat ci-dessous et je joins un RIB.
MANDAT DE PRÉLÈVEMENT SEPA - RUM
En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez (A) Le Parisien à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte, et (B) votre banque à débiter votre compte conformément aux instructions du Parisien. Vous bénéficiez du
droit d’être remboursé par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle. Une demande de remboursement doit être présentée : dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte pour
un prélèvement autorisé. Vos droits concernant le présent mandat sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque.
CRÉANCIER
DÉBITEUR
1 - TITULAIRE DU COMPTE À DÉBITER
M. ❏ Mme ❏
Créancier : S.A.S. Le Parisien
10 Boulevard de Grenelle - CS 10817 - 75738 PARIS CEDEX 15
Nom ...................................................................................... Prénom ............................................................................................................
Adresse ..................................................................................................................................................................................................................................................
Adresse ...........................................................................................................................................................................................
Identifiant Créancier SEPA (I.C.S.) : FR40ZZZ243051
R.C.S. PARIS 332 890 359
N° TVA INTRA : FR 23 332 890 359
Code Postal
Type de paiement : paiement récurrent
Code Postal
2 - DÉSIGNATION DU COMPTE À DÉBITER
Ville ...................................................................................................................................................................................................
IBAN :
Date de naissance :
BIC :
Prénom ............................................................................................................................................................................................
Téléphone :
/
/
/
/
/
/
Email : ..................................................................... @.....................................................................................
(indispensable pour votre accès numérique)
Ville ....................................................................................................................................................................................
3 - FAIT À : ...................................................................................................................... Le :
4 - SIGNATURE :
/
/
IMPORTANT : n’oubliez pas de joindre à ce mandat un justificatif
de coordonnées bancaires (RIB ou RIP), de dater et signer votre mandat.
Le présent mandat est valable pour toutes les opérations de prélèvement qui interviendront
entre vous et le créancier. Les informations susvisées que vous nous communiquez sont nécessaires au traitement de votre abonnement. Conformément à la Loi « Informatique et Libertés »
du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à : LE PARISIEN - Service
Abonnements - 4 rue de Mouchy 60438 NOAILLES CEDEX.
Pour toute information ou demande
de modification sur votre mandat, merci
de contacter le service client au
01 76 49 11 11
Accès à ma boîte aux lettres : Bâtiment : .................. Escalier : ....................... Digicode : ..........................
**Abonnement 7 jours sur 7 par prélèvement automatique mensuel. Livraison par portage en IDF + l’Oise, pour l’édition correspondante à l’adresse de livraison. La livraison par portage est assurée du lundi au samedi avant 7h, le dimanche et jours fériés avant 8h. En cas d’impossibilité de livrer par portage, les livraisons seront effectuées
par La Poste (hors TV Magazine et la Parisienne). Offre réservée aux nouveaux abonnés et à ceux n’ayant pas été abonnés au journal au cours des 6 derniers mois. Offre valable jusqu’au 31/01/2018. Vous pouvez acquérir séparément les numéros du Parisien aux tarifs kiosque en vigueur, l’abonnement numérique mensuel au tarif en
vigueur et l’appareil à raclette Lagrange au prix de 69.99 € (prix public constaté, frais de port non inclus). Vous recevrez votre appareil à raclette dans un délai de 8 semaines minimum après enregistrement de votre abonnement, en cas de rupture de stock, Le Parisien s’engage à proposer un produit équivalent. Le Parisien se réserve
le droit de modifier à tout moment ses tarifs d’abonnement. Les informations susvisées que vous nous communiquez sont nécessaires au traitement de votre abonnement. Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des
données vous concernant en adressant un courrier à : Le Parisien - Service Abonnements - 4 rue de Mouchy – 60438 NOAILLES CEDEX. J’accepte de recevoir les offres du Parisien. J’accepte de recevoir les offres des partenaires du Parisien.
twipe_ftp
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
26
JEUX
@le_Parisien
MotsCROISÉS
A
B
C
MotsFLÉCHÉS N° 5013
D
E
F
G
H
I
J
jeux proposés par
Avec les sept cases numérotées, reconstituez le mot répondant
à la déinition : elle ressemble à un pigeon.
1
AIDES À LA
CRÉATION
2
SAC
PLUTÔT
DÉSAXÉS
TISSU
BRILLANT
DÉSIGNE
LA CHOSE
1
INÉLUCTABLE
CINOCHE
2
3
4
5
6
HOMME
D’UNION
LOISIR D’ÉTÉ
BRILLE
ALLER BIEN
7
NIVELA
ÉLÈVES
OFFICIERS
3
EXAGÉRER
CONTRACTURE
VIOLENTE
4
5
2
6
CITÉ
AZURÉENNE
7
TELLEMENT
5
RIDE
DEUX À OSTIE
RÉFÉRENCE
VITICOLE
PULVÉRISATEURS
DIEU DU
FOYER
ROMAIN
DOCILE
ÉDENTÉ DU
BRÉSIL
8
SU
ÉPLUCHÉE
IL TROMPE
SON MONDE
9
ONOMATOPÉE
ENFANTINE
BLOQUÉES
PAR UN COIN
HORIZONTALEMENT : 1. Recueil de lettres classiques. 2. Garnir une ligne.
3. Bien exploitée. 4. Soutien de potager. Voile triangulaire. 5. Adresse du
PC. Fumé, tel le hareng. Symbole de l’astate. 6. Pochon. Ensemble de
grains. 7. Regardé de haut. Un mois où l’on peut faire ce qui nous plaît.
8. Nid haut perché. Au goût aigrelet. 9. Sorti de la mère. Portera aux nues.
10. Loin d’être transparente. Que l’on peut donc répéter.
VERTICALEMENT : A. Tout à fait sidérant. B. Il charge la mule. Se remplit
au marché. C. Prince du pétrole. Instrument de chasse. D. Tins secret.
D’un charme indéniable. E. Élagage par le haut. Décibel symbolisé. F. Appareil de mesure. On y fait des exercices. G. Animal de la crèche. Bois de
cervidé. H. Infante de Castille. Agrémenté d’un ornement. I. Note grattée
sur le do. Articles de journaux. J. Homme seul. Croix de Saint-Antoine.
MOYEN
Sudoku
En partant
des chifres
déjà inscrits,
remplissez
la grille de
manière
que chaque
ligne, chaque
colonne,
et chaque
carré de 3 x 3
contienne une
seule fois tous
les chifres
de 1 à 9.
8
1
4
9
3
8
4
9
4
7
7
5
5
4
2
1
INFUSION
1
1
5
9
3
3
4
RÉFLÉCHIT
FORME
D’ÊTRE
FLEUR BLEUE
INUTILISABLE
ENVOYÉ
DIEU
SEUL SAIT
OÙ
COURS
D’ALSACE
ARGILE
POUR DES
POTERIES
PASCAL
JURON
FAMILIER
TOUJOURS
EN TÊTE
DÉCIBEL
6
5
2
7
9
6
F
A
I
N
E
A
N
T
E
R
E D E R
N E M O
S S U S
T S I
P I
E
I N E
L
C A
O T O N
T E
T
E L A I
ILS SONT
DANS LA
FOURNÉE
ANIMAL
QUI HURLE
ON LE
COMPTE SUR
LE POUCE
PRENAIT
UN REPAS
MIS EN
TERRE OU
DANS LE
VENT
7
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
MOTS CROISÉS
8
4
N’EST PAS
AU COURANT
Solutions
3
3
DÉPARTEMENT
PRÉNOM
D’UN ROI
COMME UN
GARS TRAPU
5
8
PLEINE
DE DONS
3
6
UN VRAI
PINGRE
INCOMPÉTENCE
INSTITUT
UNIVERSITAIRE
10
SUDOKU
A T I
M E T
T I
G A N
R
E
A I R
S S A
A N
O R T
E
S
O
R
N
E
R
T
O
U
E
N
E
T
8
7
9
2
4
3
6
1
5
G
R
E
N
E
S
6
1
3
9
7
5
2
4
8
MOTS FLÉCHÉS
5
4
2
6
8
1
7
9
3
2
8
6
4
1
9
3
5
7
1
5
7
3
6
2
4
8
9
9
3
4
8
5
7
1
2
6
7
2
5
1
9
6
8
3
4
3
6
8
5
2
4
9
7
1
D
A
P R E V E
A M E N
S P E C T
R
A
S A G A N
D E L T
P O S E
L
R A
B E A T
S U E N
P C
M U
E T E
O N
N A
T A T A
4
9
1
7
3
8
5
6
2
A
N
A
R
S
A
S
C
E
T
E
S
A
G
E
E
S
P
O
T
T
U
N
N E
A
D
N C E
E A B
L O
P T I
U E R
G R E
I
S
L E
A N G
T I R
V E
P R E
I E
R E
L
I
S
T
E
E
N
A
G
E
R
S
C
A
U
S
E R
U
M E
U E
G S
Le mot à trouver est : IMPRÉVU.
A VOUS DE JOUER !
Midi
De nombreuses places de concerts,
de spectacles et bien d’autres cadeaux
sont à gagner.
2 3 17 19 21 30 31 40 42 44
45 48 49 50 51 56 57 58 61 69
x2
LE PARISIEN LIBÉRÉ
10, BOULEVARD DE GRENELLE, 75738 PARIS CEDEX 15
TÉL. 01.87.39.71.00
SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE
FRANCIS MOREL, PRÉSIDENT
SOPHIE GOURMELEN, DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE
ET DIRECTRICE DE LA PUBLICATION
PRINCIPAL ASSOCIÉ : UFIPAR (LVMH)
P
STÉPHANE ALBOUY, DIRECTEUR DES RÉDACTIONS
DU « PARISIEN » ET D’« AUJOURD’HUI EN FRANCE »
JULIE COSTES, ÉDITRICE
COMMISSION PARITAIRE N° 0120 C 85979
PUBLICITÉ : TEAM MÉDIA, 10, BOULEVARD DE GRENELLE,
75738 PARIS CEDEX 15
CORINNE MREJEN, PRÉSIDENTE DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA
PHILIPPE PIGNOL, DG DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA
PUBLICITÉ COMMERCIALE : 01.87.39.83.11
PETITES ANNONCES, ANNONCES LÉGALES : 01.87.39.82.81
EMPLOI : 01.87.39.82.82
DIFFUSION CONTROLÉE PAR O.J.D.
ABONNEMENTS : LE PARISIEN
4 RUE DE MOUCHY - 60438 NOAILLES CEDEX
SERVICE CLIENT : serviceclient@leparisien.fr
01.76.49.11.11 (COÛT D’UN APPEL LOCAL)
ABONNEMENT PORTAGE À DOMICILE : LIVRAISON DANS
VOTRE BOÎTE AUX LETTRES 7 JOURS SUR 7 AVANT 7 H
DU LUNDI AU SAMEDI ET AVANT 8 H LE DIMANCHE
ABONNEMENT POSTAL :
HORS TV MAGAZINE ET LA PARISIENNE
TARIFS PORTAGE/POSTAL :
1 AN, 7 JOURS SUR 7, 364 NUMÉROS, 510 €
3256
0,35 / min
envoyez KENO au
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
Soir
1 2 3 5 8 11 15 23 30 32
33 38 44 45 49 54 57 63 67 70
x3
SUR LEPARISIEN.FR/JEUX
twipe_ftp
Application
FDJ ®
Résultats des tirages du
jeudi 28 décembre 2017
1 445 593
La Française des Jeux 126 rue Gallieni 92643 Boulogne-Billancourt Cedex RCS Nanterre B 315 065 292
© leparisien/Jean Nicholas Guillo
Résultats et informations :
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Veuillez consulter le Journal Officiel. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.
3 856 057
JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE...
APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
PRÉLÈVEMENT MENSUEL : 42,50 €
VENTES DIFFUSEURS : 0.800.940.940
(APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE)
IMPRIMERIE : CINP (MITRYMORY) - ISSN 07673558
LIGNE TURF : 0.892.683.675 (EPA 0,70 € /MIN)
TIRAGE DU « PARISIEN »
DU JEUDI 28 DÉCEMBRE 2017 : 198 013 ex.
Origine du papier : Belgique.
Taux de fibres recyclées :
100%.
Ce journal est imprimé sur
du papier porteur de
l’Ecolabel européen sous le
numéro FI/37/002.
Eutrophisation : Ptot
0,010kg/tonne de papier.
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
27
LOISIRS
PEOPLE
EXPRESS
www.leparisien.fr
Musique
Seal :
L’hommage gonflé de
Mark Hamill à Carrie Fisher
AP/D.MOLOSHOK - REUTERS/H. MCKAY
« Je suis comme
un bouledogue
qui a faim »
Dans « Standards », son nouvel album,
le chanteur britannique a une fois de
plus mis la barre haut en ne reprenant
que des titres de jazz célèbres.
Solange
souffre
d’un trouble
nerveux
Londres (RoyaumeUni), le 13 décembre.
Pour son dixième
album, Seal
interprète des
standards du jazz :
« J’ai chanté avec
des musiciens qui
ont joué avec Sinatra
et Nat King Cole. Je
les regardais jouer et
j’avais les larmes aux
yeux. »
CE QUE L’ON EN PENSE
Un disque champagne
ENCORE un album de
v reprises
des
v classiques? Encore
du jazz et du
v swing ? Oui, et alors ? Il
v serait dommage de
v passer à côté de ce
disque champagne,
magistralement chanté,
arrangé et interprété par
Seal, accompagné d’un
grand orchestre. Surtout en
twipe_ftp
cette période de fêtes et de
frimas où l’on cherche de la
chaleur et du pétillant. De
« Luck Be a Lady » à « It
Was a Very Good Year », de
Frank Sinatra, le choix des
chansons est un sans-faute.
On frémit quand la voix et les
violons s’envolent sur
« Smile », de Charlie Chaplin,
on claque des doigts sur « I’m
Beginning to See the Light »,
d’Ella Fitzgerald, « Love for
Sale » et « Anyone Who
Knows What Love Is » sont
de vraies caresses. Offrez ces
« Standards », vous ferez
des heureux.
« Standards », de Seal,
Decca/Universal, 15 € ; en
concert le 28 février 2018 à la
Seine musicale (Hauts-deSeine), à partir de 62 €.
mier. Enregistrer à l’ancienne,
en direct avec un grand orchestre, m’a fait chanter différemment, car il y a une discipline.
Une discipline précieuse.
Espérez-vous recueillir autant
de succès qu’avec « Soul » ?
Pour moi, cet album est déjà une
réussite. J’ai chanté avec des musiciens qui ont joué avec Sinatra
et Nat King Cole. Je les regardais
jouer et j’avais les larmes aux
yeux. Tout ce qui arrivera maintenant, ce sera du bonus. Après
vingt-huit ans de carrière, je n’ai
plus le même rapport au succès. L’argent et la popularité
comptent moins que le processus, les moments passés…
Je me suis senti perdu parfois.
Maintenant je sais que le plus
grand succès, c’est être père.
Votre devise sur Twitter
est « Strength through
vulnerability »,
que l’on peut traduire par « fort
et vulnérable à la fois »…
Etre vulnérable, c’est être
ouvert. Il faut être le plus ouvert
possible. Nous vivons dans un
monde nouveau, chaotique, turbulent. Vous, Français, le savez
mieux que personne avec les attentats. Face à ça, on peut se protéger en se refermant. Mais c’est
être aveugle et courir le danger
de s’éteindre à petit feu. Il faut
lutter contre ce repli.
Etes-vous intéressé
par les chansons politiques ?
Vous m’auriez posé la question il
AFP/MARK RALSTON
D
e grandes chansons
et une grande voix.
Cette équation simple, mais imparable,
avait permis à Seal de recueillir
son succès le plus large et inattendu en France, avec l’album de
reprises « Soul », numéro un des
ventes pendant plus de trois
mois en 2008.
Neuf ans plus tard, le chanteur
britannique de 54 ans remet ça
avec « Standards », dixième album qui réunit onze reprises de
jazz. C’est une surprise, car la
dernière fois que nous l’avions
vu, en juin 2016, il nous faisait
danser dans un Olympia surchauffé et transformé en discothèque. Surprise, aussi, lors de
notre récente rencontre à Londres, le colosse à la voix de velours nous a longuement parlé
politique. Un moment fort loin
de l’exercice promotionnel.
On s’attendait à un disque
futuriste, et vous chantez des
chansons du passé. Pourquoi ?
SEAL. Mon prochain album sera
électro. Je travaille dessus. Mais
quand le label Decca m’a proposé ce projet, je ne pouvais pas refuser. C’est une idée que j’avais
depuis le début de ma carrière.
Je suis un chanteur, j’aime chanter, et ces chansons sont si belles… Certaines m’accompagnent depuis toujours.
Difficile de reprendre Nina
Simone quand on a 20 ans…
Vous voulez dire que je suis
vieux (il rit). Bon, c’est vrai que,
ce matin, je me sens vieux. Je
suis arrivé hier de Los Angeles et
je n’ai pas beaucoup dormi cette
nuit. Peut-être que vous avez
raison… Ces chansons sont géniales à chanter car elles sont arrangées pour les voix. Mais
quand on écoute les paroles,
c’est vrai que certaines sont délicates à chanter.
Vous vous êtes mis
la pression ?
Je dois vivre chaque jour avec la
pression. Mais je ne regarde pas
un nouvel album comme de la
pression, plus comme un bouledogue qui a faim. Ces chansons
sont plus grandes que moi, car
elles ont traversé le temps et
parlent à tout le monde. J’essaye
de les honorer le mieux possible.
Vous avez enregistré dans
les studios de Sinatra. Avezvous croisé son fantôme ?
Je n’irais pas jusque-là,
mais j’ai ressenti fierté et
responsabilité. C’est l’une
des plus belles expériences
de ma carrière. On n’enregistre plus les disques de cette manière. On travaille avec
des ordinateurs, moi le pre-
“
L’ARGENT
ET LA POPULARITÉ
COMPTENT MOINS
QUE LE PROCESSUS
[DE CRÉATION],
LES MOMENTS PASSÉS
”
y a un an, je vous aurais répondu
non. Mais aujourd’hui, je vous
réponds oui. Car je pense qu’il
n’y a pas d’autre choix désormais. La politique fait partie de
notre vie, qu’on le veuille ou non.
Autant la musique peut être un
divertissement, une fuite, autant
elle est puissante et permet de
communiquer. Et il y a une urgence à transmettre des idées
politiques, qui reflètent notre
quotidien.
C’est l’effet Donald Trump ?
Je suis moins intéressé par
Trump que par les problèmes
humanitaires et sociaux dont il
est la conséquence. Tout ce qui
nous arrive, y compris lui, vient
de ce que nous sommes. Comment agissons-nous les uns
avec les autres ? Est-ce que je
suis vraiment intéressé par ce
que vous êtes ? Est-ce qu’on
dialogue, ou je parle seul ? Toutes ces questions vont inspirer
mon prochain album.
Il sera politique ?
Juste humain. Je parlerai de la situation du monde et de la difficile communication entre nous. Je
n’ai pas foi en Trump, dans la politique, mais en nous.
La chanteuse
américaine
Solange (photo), sœur de
Beyoncé, vient d’annuler un
concert prévu le 31 décembre à
Johannesburg (Afrique du Sud),
en révélant qu’elle souffrait
d’un dysfonctionnement du
système nerveux. Elle a
annoncé se soigner depuis cinq
mois de cette maladie, qui peut
avoir des effets secondaires :
« Parfois, je me sens bien et
d’autres fois, pas très bien du
tout. » Ses médecins lui ont
déconseillé les longs voyages.
De nouvelles dates
françaises pour Shakira
AP/INVISION/VICTORIA WILL
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX
À LONDRES (ROYAUME-UNI)
TEXTES : ÉRIC BUREAU
PHOTO : FRÉDÉRIC DUGIT
Un an jour pour jour après la
mort de Carrie Fisher (à g.), ce
mercredi, Mark Hamill (à d.) a
rendu hommage à la
comédienne sur Twitter. Celui
qui incarne Luke Skywalker
dans la saga « Star Wars » a
posté des photos de lui avec
l’interprète de la princesse Leia,
ainsi qu’un dessin
irrévérencieux. Sur celui-ci, une
Carrie Fisher habillée en Vierge
Marie fait un doigt d’honneur
avec son chien dans les bras.
« Personne ne disparaît
vraiment », a commenté l’acteur
en clin d’œil à une réplique que
prononce son personnage
devant Leia dans « Star Wars :
les Derniers Jedi ».
Shakira (photo) jouera
finalement en France avant
l’été prochain. La chanteuse
colombienne sera notamment
à Paris (AccorHotels Arena), les
13 et 14 juin 2018. Elle avait
été forcée d’annuler ses
concerts prévus en novembre
dernier, à cause d’une blessure
aux cordes vocales. Une
affection dont la chanteuse
n’aura pas guéri aussi vite que
souhaité,
puisqu’elle vient
de reporter
l’ensemble de
sa tournée
aux EtatsUnis et au
Canada,
program
mée au
début de
l’année
prochaine.
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
28
LOISIRS Culture
@le_Parisien
LP/ OLIVIER ARANDEL
16
Matthieu Chedid et ses invités spéciaux.
Paris (XIXe), le 10 février. Thomas Thouroude et Bruno
Guillon présentaient les 32e Victoires de la musique.
A LE MIEUX MARCHÉ
CETTE ANNÉE ?
A. « Raid dingue »
B. « Alibi.com »
C. « Epouse-moi mon pote »
2. ON A FÊTÉ CETTE ANNÉE
LE CENTENAIRE DE SA MORT.
A. Auguste Rodin
B. Edgar Degas
C. Egon Schiele
3. QUELLE IDOLE DES YÉ-YÉ
A ÉTÉ RESSUSCITÉE
SOUS FORME D’HOLOGRAMMES
AU PALAIS DES CONGRÈS ?
A. Sheila
B. Ringo
C. Claude François
4. AUX VICTOIRES
DE LA MUSIQUE,
ELLE A ÉTÉ SACRÉE
MEILLEURE ARTISTE.
A. Louane
B. Jain
C. Juliette Armanet
5. L’ARTISTE ABRAHAM
POINCHEVAL A PASSÉ
UNE SEMAINE DANS
A. Une pierre
B. Un poulailler
C. Les catacombes
6. LUC BESSON A ADAPTÉ
AU CINÉMA UN CÉLÈBRE HÉROS
DE BANDE DESSINÉE.
A. Valérian
B. Largo Winch
C. Lucky Luke
7. « ELLE », DE PAUL
VERHOEVEN, A REMPORTÉ…
A. Le César 2017
du meilleur film
B. Le César 2017
de la meilleure actrice
pour Isabelle Huppert
C. L’Oscar
de la meilleure actrice
twipe_ftp
Hollywood Boulevard a une étoile de plus.
Etes-vous incollable
sur l’année culture ?
11. CETTE COMÉDIE MUSICALE
A ÉTÉ MONTÉE CETTE ANNÉE
À PARIS.
A. « Saturday Night Fever »
B. « Grease »
C. « Priscilla, folle du désert »
12. QUI A REPRÉSENTÉ
LA FRANCE AU DERNIER
CONCOURS DE
L’EUROVISION ?
A. Alma
B. Amir
C. Amandine Bourgeois
13.
QUELLE EXPOSITION
A DÉPASSÉ LE MILLION
DE VISITEURS EN 2017 ?
8. QUEL FILM FRANÇAIS
A ÉTÉ PRIMÉ À CANNES
EN COMPÉTITION ?
A. « L’Amant double »,
de François Ozon
B. « 120 Battements par
minute », de Robin Campillo
C. « Le Redoutable »,
de Michel Hazanavicius
9. QUEL ACTEUR EST VRAIMENT
ROCK’N’ROLL ?
A. « Ramsès II »,
au Grand Palais
B. « La Fondation Barnes »,
au musée d’Orsay
C. « La collection
Chtchoukine »,
à la Fondation Vuitton
14. QUEL GROUPE DE RAP
A ANNONCÉ QU’IL REMONTERAIT
SUR SCÈNE EN 2018 ?
A. IAM
B. NTM
C. TTC
C. « Le Charme discret de
l’intestin » de Giulia Enders
A PRODUIT
SON DERNIER ALBUM
AVEC DES
MUSICIENS DU
FLORENT PAGNY EST-IL
PARTI S’INSTALLER POUR
DES RAISONS FISCALES ?
A. Le Portugal
B. La Suisse
C. Le Luxembourg
17. UNE COMÉDIENNE
22. QUEL CLIP MUSICAL
A DISPARU
CET AUTOMNE
À L’ÂGE DE 100 ANS.
LAQUELLE ?
A BATTU LE RECORD
HISTORIQUE DE VUES
SUR YOUTUBE CET ÉTÉ ?
A. Danielle Darrieux
B. Gisèle Casadesus
C. Jeanne Moreau
A. « Gangnam style »,
de Psy
B. « Despacito »,
de Luis Fonsi
C. « See You Again »,
(BO de « Fast and Furious »)
18. QUI A REMPORTÉ
L’ETOILE ESPOIR,
LE PREMIER
TREMPLIN MUSICAL
DE NOTRE JOURNAL ?
A. Ella/Foy
B. Andréane Le May
C. Gaft
19. QUEL EST LE LAURÉAT
LE SUCCÈS DE CE LIVRE
A CRÉÉ LA SURPRISE CET ÉTÉ.
A. Jul
B. Damso
C. PNL
A. « La Vie secrète
des arbres »,
de Peter Wohlleben
B. « La Tresse », de Laetitia
Colombani
A. « Chien »,
de Samuel Benchetrit
B. « La Vache »,
de Mohamed Hamidi
C. « Lion », de Garth Davis
A ÉTÉ LE PLUS ÉCOUTÉ
EN FRANCE SUR SPOTIFY ?
21. DANS QUEL PAYS
A. Viêt Nam
B. Pérou
C. Mali
10. QUEL ARTISTE FRANÇAIS
15.
A. Nicola Sirkis
B. Jean-Louis Aubert
C. Bertrand Cantat
16. MATTHIEU CHEDID
DE NOS PREMIERS
SOURIRES DU CINÉMA,
QUI RÉCOMPENSENT
LA MEILLEURE COMÉDIE
DE L’ANNÉE ?
A. Benoît Poelvoorde
B. Jean Dujardin
C. Guillaume Canet
20.
QUEL CHANTEUR A CRÉÉ
LA POLÉMIQUE EN SORTANT
CET AUTOMNE SON PREMIER
ALBUM SOLO ?
PAR MAGUELONE BONNAUD
23.
21
Florent
Pagny.
QUEL FRANÇAIS
A DÉCROCHÉ UNE ETOILE SUR
HOLLYWOOD BOULEVARD
À LOS ANGELES EN AOÛT ?
A. Eddy Mitchell
B. Omar Sy
C. Charles Aznavour
Réponses
LP/FRÉDÉRIC DUGIT
23
BESTIMAGE/BRUNO BEBERT
1. QUELLE COMÉDIE FRANÇAISE
QUIZ
Isabelle Huppert dans « Elle ».
LP/PHILIPPE LAVIEILLE
7
1, A ; 2, A et B ; 3, C ; 4, B ; 5, A ; 6, A ; 7, A et B ;
8, B ; 9, C ; 10, A ; 11, A, B et C ;
12, A ; 13, C ; 14, B ; 15, A et B ; 16, C; 17, A ; 18, B ;
19, B ; 20, C ; 21, A ; 22, B ; 23, C.
SBS PRODUCTIONS/GUY FERRANDIS
4
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
29
Télévision LOISIRS
www.leparisien.fr
Entrez dans l’histoire avec Bruno Solo
FRANCE 5, 20 H 50 L’histoire des royaumes européens au Moyen Age
a été jalonnée de complots et de trahisons, nous raconte Bruno Solo dans « la Guerre des trônes ».
pompes avant de descendre un
escalier du donjon du château
de Vincennes (Val-de-Marne).
Décontracté dans son blouson
en cuir mais concentré, Bruno
Solo décline l’histoire de l’Europe en y mettant le ton et ses propres mots. Ce jour d’avril, le comédien évoque le conflit qui a
opposé François Ier à Charles
Quint. « François Ier a rempli à la
perfection son rôle de monarque de la Renaissance : il a su
consolider la place centrale de la
France », relate-t-il en dévalant
quelques marches devant une
caméra coincée dans un étroit
passage.
Il trébuche sur une date ?
« Allez, on l’aime beaucoup notre François. On recommence »,
encourage Vanessa Pontet, coréalisatrice de la série « la Guerre des trônes : la Véritable Histoire de l’Europe », que France 5
inaugure ce soir à 20 h 50.
Mieux que la série phénomène « Game of Thrones », ce format en quatre épisodes mêle
documentaire et scènes de fiction pour retracer les luttes des
puissantes familles qui ont
cherché à imposer leur hégémonie sur le continent européen, de la fin du Moyen Age au
début du XVIe siècle. Alliances,
adultères, batailles, trahisons,
complots et mariages… Les dynasties ont usé de tous les
moyens pour conquérir ou garder le pouvoir, et notamment le
trône de France.
Po u r d é b u t e r, l e s d e u x
premiers épisodes s’attardent
sur l’origine de la guerre de
GUERRES FRATRICIDES
« L’idée était de raconter l’histoire européenne comme un roman, car elle est bien plus riche
que n’importe laquelle des séries, insiste Samuel Kissous, le
producteur. Il était difficile de l’illustrer en images, d’où une narration qui passe par la fiction et le
récit de Bruno Solo. Il devient le
passeur d’histoire en nous emmenant dans des lieux où les
événements se sont déroulés. »
Un rôle quasi sur mesure pour
l’ex-héros de « Caméra Café »,
qui a songé un moment à devenir enseignant avant de se lancer
dans la comédie.
« L’histoire me passionne.
Mon père s’y intéressait beaucoup et j’ai eu un professeur au
collège qui nous la racontait
comme quelque chose de vivant, avec du souffle, s’enthousiasme-t-il. C’est ce que j’ai voulu faire lorsque l’on m’a proposé
la Guerre des trônes : ne pas être
trop docte tout en disant des
choses sérieuses ! »
Lecteur assidu des biographies de Stefan Zweig comme
des ouvrages de l’historien
Emmanuel Le Roy Ladurie, le Bruno Solo, le narrateur de « la Guerre des trônes ».
PERNEL MÉDIA
IL S’AMUSE à effectuer quelques
Cent Ans, avec notamment la rivalité entre Philippe VI de Valois
et le roi d’Angleterre Edouard III.
« Il aura fallu cinq ans pour les
préparer », précise Bruno Solo,
filmé au château de Vincennes,
sur l’ancien champ de bataille de
Crécy, et au cœur de la basilique
de Saint-Denis. L’acteur semble
se régaler à conter les coups bas,
les stratégies militaires entre
des scènes, souvent épiques, interprétées par des acteurs et des
« reconstituteurs » passionnés.
Reconstitution du couronnement de Charles VI, dit le Fou, en 1380.
“
NE PAS ÊTRE TROP DOCTE
TOUT EN DISANT
DES CHOSES SÉRIEUSES
BRUNO SOLO, COMÉDIEN
FTV/NATHALIE GUYON
PAR CARINE DIDIER
”
quinqua a potassé avant de tourner. « J’ai relu des livres et j’ai posé des questions d’amateur au
conseiller historique de la série,
Xavier Hélary, pour pouvoir rendre les faits le plus clair possible.
Avec la réalisatrice Vanessa
Pontet, nous avons discuté, réécrit parfois les textes pour que je
puisse me les mettre en bouche.
Il fallait aussi rester ludiques ! »
Ses moments préférés ?
« Les guerres fratricides entre la
France et l’Angleterre, dit-il. La
série permet de voir à quel point
les Français et les Anglais sont
intimement liés. Et cette époque
médiévale, souvent galvaudée, a
été très riche et marquée par
beaucoup de progrès, des rois
bâtisseurs et réformateurs. C’est
drôle aussi : rendez-vous
compte, la guerre de Cent Ans
découle d’une mauvaise interprétation et d’une susceptibilité
mal placée. Les Français ont
perdu la bataille de Crécy, en
1346, car ils ont sous-estimé les
archers ennemis qui ont décimé
leur armée. »
POLÉMIQUE
France 2 ajourne son téléfilm sur le Bataclan
« Ce soir-là », fiction dont l’action se déroule le soir de l’attaque terroriste
au Bataclan, est vivement contesté par une pétition qui a déjà recueilli 35 000 signatures.
LE TOURNAGE de « Ce soir-là » s’est
achevé le 22 décembre, mais Claire
Peltier ne décolère pas. La compagne de David Perchirin, mort au Bataclan le soir du 13 novembre 2015,
réclame que France Télévisions renonce à ce téléfilm, une histoire
d’amour qui prend naissance aux
alentours de la salle parisienne le
soir des attentats. Et elle pourrait
bien avoir gain de cause : « France 2
a pris la décision d’ajourner ce projet, tant que la production du téléfilm
n’aura pas consulté largement l’ensemble des associations de victimes », a indiqué la chaîne hier soir.
Il y a un mois, Claire Peltier a lancé une pétition sur le site Change.org, signée aujourd’hui par plus
twipe_ftp
de 35 000 personnes. « Pour vivre
notre deuil, nous avons besoin de silence, de pudeur, de dignité, de respect… et non d’une fiction romanesque destinée à réveiller l’audimat de
votre chaîne de télévision », explique-t-elle dans une lettre adressée
à la patronne de l’audiovisuel public,
Delphine Ernotte.
« L’IDÉE, CE N’EST PAS
DU TOUT D’ÊTRE VOYEUR
SUR LES ATTENTATS »
FANNY RONDEAU, DIRECTRICE
DE LA FICTION DE FRANCE 2
Portée par Sandrine Bonnaire et
Simon Abkarian, l’histoire de « Ce
soir-là » démarre la nuit du 13 novembre 2015 lorsque Irène, une voi-
sine du Bataclan, et Karan, un passant, portent secours aux blessés
qui fuient l’attaque terroriste. Ils vont
tomber amoureux. Leur relation
née dans des circonstances dramatiques survivra-t-elle ? Voilà comment la chaîne présente le scénario.
Réalisé par Marion Laine, ce téléfilm se veut avant tout une histoire
d’amour. La directrice de la fiction
de France 2, Fanny Rondeau, a
d’ailleurs tenté de rassurer : « L’idée,
ce n’est pas du tout d’être voyeur sur
les attentats, pas du tout, on ne verra
rien de ça […]. On veut être respectueux. »
Mais pour certains proches des
victimes du Bataclan, il est encore
trop tôt pour traiter ce sujet à la télé-
vision. Et encore plus sous la forme
d’une fiction. « Souhaitez-vous que
l’on vous raconte la nuit d’horreur
que nous avons vécue entre le 13 et
le 14, bien loin de l’histoire d’amour
que vous imaginez ? » poursuit
Claire Peltier.
Une association de victimes, Life
for Paris, qui regroupe près de
700 membres, se montre cependant plus mesurée. Très sceptique
sur la pertinence d’un tel projet, elle
estime toutefois que ce n’est pas son
rôle de demander l’abandon du téléfilm.
« On va veiller, évidemment, à ce
que ce film, même s’il s’agit d’une
fiction, respecte la mémoire des victimes, la réalité historique des faits
qui y seront relatés », a assuré l’un
de ses porte-parole, Alexis Lebrun,
auprès de LCI.
Selon lui, la réalisatrice avait prévenu l’association fin octobre de
l’imminence du tournage. « Elle
voulait savoir si le scénario n’était
pas trop éloigné de la réalité, au niveau du ressenti des personnes qui
ont vécu ces événements tragiques.
A ce moment-là, nous étions alors
en pleine préparation des commémorations. On avait autre chose à
faire, nous n’avons pas donné suite à
sa demande. »
La diffusion de « Ce soir-là » était
prévue à l’automne prochain, dans
le cadre de la commémoration des
trois ans de la tragédie.
CYRIL SIMON
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
30
QQR
QU'EST-CE QU'ON REGARDE ?
@le_Parisien
COMÉDIE
ACTION
Qu’est-ce qui trompe ?
Rieur d’élite
: 00 Misogyne depuis qu’il a
v 21CANAL
+ été malheureux en
v amour, Eugène (Dany Boon, à droiformateur au Raid et malchanv te),
ceux sur les opérations, se retrouve
v chargé de faire passer les épreuves
à Johanna Pasquali
v de(Alicesélection
Pol, à gauche), gaffeuse
PATHÉ/DAVID KOSKAS
GAUMONT
dont le rêve absolu est d’intégrer
l’unité d’élite. Détail non négligeable, elle est la fille du ministre
de l’Intérieur…
L’an dernier, Dany Boon a de
nouveau atteint les sommets du
box-office (4,5 millions d’entrées
en France) grâce à cette comédie
solidement charpentée, mettant
bien entendu en valeur ses vedettes, mais qui offre aussi des personnages en or à ses seconds rôles.
Petit bonus, l’acteur-réalisateur a
été conseillé par le vrai Raid afin que
son film ne soit pas totalement déP.V.
connecté de la réalité.
« UN ÉLÉPHANT, ÇA TROMPE ÉNORMÉMENT », film français d’Yves Robert (1976),
avec Jean Rochefort, Victor Lanoux, Claude Brasseur, Guy Bedos… 1 h 50.
« RAID DINGUE », film franco-belge de Dany Boon (2016),
avec Dany Boon, Alice Pol, Michel Blanc… 1 h 45.
SÉRIE DRAMATIQUE
Il était une fois
Maupassant
Gisors. Dans la France du
XIXe siècle, c’était une fille et on
l’appelait la rosière. Chez
Maupassant, plus drôle, c’est un
garçon que la grenouille de
bénitier consacre
« rosier ». On sourit, rit
et même applaudit
quand l’élu achève son
calvaire dans la vinasse
et le foin, sur le bord
de la route.
Numéro 23 diffuse
ensuite deux
autres épisodes
qui valent
également le
détour,
« Histoire
d’une fille de
ferme » et une
adaptation du
célèbre « Boule
de suif ».
S.T.
des histoires et des peines de cœur,
jouent au tennis (photo), et Rochefort
fait déjà du cheval pour essayer de
séduire cette brune ravageuse jouée
par Anny Duperey.
Il n’y a pas que la nostalgie : les
R16 et 4L, la Samaritaine, Bedos jeune et génial, les dialogues de JeanLoup Dabadie et sa capacité à saisir
l’extra dans l’ordinaire de nos vies. Il y
a aussi un cinéma français un peu
oublié et bourré d’humanité, la patte
Yves Robert, qui avait réalisé « la
Guerre des boutons » et « le Grand
Blond avec une chaussure noire »,
avant cette ode au besoin d’aimer. Le
succès fut tel qu’« Un éléphant ça
trompe énormément » fut suivi un an
plus tard par « Nous irons tous au
paradis », avec la même bande, ici
rediffusé dans la foulée.
Y.J.
DIVERTISSEMENT
ANIMAUX
On n’aura pas
mal à la tête
De jolis extraits
de naissance
Ce n’est pas tous les jours
v 21TF: 00
qu’un polytechnicien
1
v participe à un jeu de TF 1 ! Presque un
après son lancement, l’émission de
v anLaurence
revient pour un
v deuxièmeBoccolini
numéro dans lequel
remuent leurs méninges
v 12pouranonymes
être sacré cerveau le plus agile de
France. Pour cela, l’animatrice teste les
aptitudes de ses candidats : leur logique,
bien sûr, mais aussi leurs capacités
visuelles, sociales, musicales, verbales
et corporelles. Mais le jeu traîne en
longueur avec des grosses têtes qui
n’impressionnent que rarement et des
épreuves pas toujours originales.
TF 1 aurait pu davantage se casser
la tête.
B.D.
TF 1, les bébés
v 21C:800 Sur
humains avaient
v « Baby Boom » pour ne rien rater
naissance. Dorénavant,
v delesleur
bébés animaux ont aussi leur
v téléréalité : plusieurs zoos de
ont été équipés des
v France
caméras de surveillance. Moins
sophistiqué que le dispositif de la
Une, celui de C 8 a tout de même
permis de capter la reproduction
d’alpagas ou la mise bas d’un
hamster géant. Points forts de ce
documentaire, les images d’un
girafon qui fait une chute de 2 m
de haut une fois sorti du ventre
de sa mère, ou encore celle d’un
bébé rhinocéros expulsé grâce à
la force centrifuge ! Des images
insolites qui fourniront sans
doute de belles séquences pour
les prochains bêtisiers.
En revanche, les deux
animatrices (Sandrine Arcizet et
Elodie Ageron), présentes au
début et à la fin de l’émission,
n’apportent pas grand-chose. M.Z.
DR
FRAN
CE 2/
JEAN
PIMEN
TEL
v
v
v
v
v
20 : 55 Transfigurée, la Gigi
NUMÉRO 23 des « Bronzés »,
métamorphosée la Josette du
« Père Noël est une ordure » !
Ce soir, dans « le Rosier de
Mme Husson », le premier
épisode de la série
« Chez Maupassant »
— qui adapte ses
nouvelles —, MarieAnne Chazel (photo)
apparaît dans un rôle
inhabituel : celui
d’une bigote à la
vie étriquée, en
jupons et
bottines, corset
remonté
jusqu’à la
glotte, en
quête d’un
parangon de
vertu dans
son village de
14 : 50 L’amour est trompeur
v FRANCE
2 pour ces quatre quadras :
v deux moustachus — Jean Rochefort
Lanoux -, un fils de mère juiv etveVictor
à hurler de rire — Guy Bedos pourv suivi par Marthe Villalonga, hilarants
— et Claude Brasseur
v eten émouvants
imperturbable déconneur. Ils ont
EN BREF
MIMIE MATHY EN FLIC
SUR FRANCE 3 LE 13 JANVIER
Une emblématique héroïne de TF 1 dans
un contre-emploi qui promet d’attirer
la curiosité, le tout pour un de ces
fameux polars de France 3 qui cassent
la baraque et les audiences le samedi
soir… Le 13 janvier sonne comme un
carton annoncé pour Mimie Mathy et son
rôle de flic aux « méthodes légèrement
douteuses », dans le téléfilm de la Trois
« le Prix de la vérité ». Entourée des
acteurs Mathieu Delarive et Philippe
twipe_ftp
EPISODE PRODUCTIONS/EMMANUELLE TOUSSAINT
« CHEZ MAUPASSANT », série française en 12 épisodes.
3 fois 1 heure.
« LES CERVEAUX », jeu animé
par Laurence Boccolini. 2 h 20.
LA SAINT-SYLVESTRE
EN DIRECT SUR BFMTV
Caroit, la comédienne de petite taille
y jouera avec son image et un humour
noir que les fidèles de « Joséphine, ange
gardien » ne lui connaissent pas.
C.M.
Les célébrations du 31 décembre
sur les Champs-Elysées ne seront pas
réservées aux seuls Parisiens.
BFMTV et sa petite sœur
BFM Paris retransmettront, comme
l’année dernière, le spectacle son et
lumière proposé par la mairie de Mairie,
avec son « final pyrotechnique »
sur l’Arc de Triomphe.
Grâce à une batterie d’envoyés spéciaux
et un drone, les deux chaînes
seront en édition spéciale toute la
journée, avant le début des festivités
à 23 h 30.
« LES INCROYABLES NAISSANCES DES BÉBÉS ANIMAUX »,
documentaire de Stéphane Jacques et Sylviane Schmitt. 1 h 40.
TOP DES AUDIENCES
MERCREDI SOIR
MILLIONS DE TÉLÉSPECTATEURS
4,4 19,2 %
3,7 15,7 %
2,2 10,2 %
« Mystère
au Louvre »
« Esprits criminels »
« Maison
à vendre »
PART D’AUDIENCE
1,9 9,5 %
« 300 Chœurs
pour les fêtes »
0,8 3,5 %
38e Festival
mondial du cirque
de demain
0,7 3,1 %
« Planète Terre »
SOURCE : MÉDIAMAT-MÉDIAMÉTRIE, TOUS DROITS RÉSERVÉS
VENDREDI 29 DÉCEMBRE 2017
LE PARISIEN
VOTRE SOIRÉE
www.leparisien.fr/xxxxxx/
1
TF1
21.00 LES CERVEAUX
Douze candidats prêts à
tout pour remporter le titre
de Français le plus intelligent vont s’afronter dans
des épreuves et des challenges ludiques pour toute
la famille, afin de mesurer
leurs diférentes formes
d’intelligence.
23.20 LES CERVEAUX
Présenté par Laurence
Boccolini
Saviez-vous que nous
possédons tous 6 formes
d’intelligence ? L’intelligence visuelle, verbale,
sociale, logique, corporelle
et musicale construisent
notre cerveau…
8
C8
21.00 LES INCROYABLES
NAISSANCES DES BÉBÉS
ANIMAUX
Suivez toutes les
étapes de la reproduction
animale : des premières
échographies, des
mises-bas périlleuses
aux premiers pas de ces
petits.
23.00 LES PETITS
ANIMAUX DE LA 8
Sandrine Arcizet et
Élodie Ageron nous font
découvrir au plus près la
vie et le comportement
des animaux domestiques
ou exotiques.
00.30 Le grand bêtisier
des animaux de la 8
18
GULLI
2
FRANCE 2
20.55 BON ANNIVERSAIRE
LAURENT GERRA
Présenté par Michel
Drucker
Le 29 décembre 2017, jour
de ses 50 ans, Laurent
Gerra célébrera son anniversaire avec les téléspectateurs de France 2. Une
soirée exceptionnelle !
22.30 BON ANNIVERSAIRE
LAURENT GERRA
L’imitateur préféré des
Français a concocté un
show totalement inédit.
Sur la scène du pavillon
Baltard, retrouvez les
cibles favorites de Laurent
Gerra : François Hollande,
Nicolas Sarkozy…
9
W9
21.00 ENQUÊTE D’ACTION
« Réveillon sous haute
tension pour les pompiers
de Paris »
Alors que la plupart des
Français s’apprêtent à
réveillonner en famille ou
entre amis, certains se préparent à vivre la période la
plus intense de l’année.
23.00 ENQUÊTE D’ACTION
« Gendarmes et sauveteurs :
missions périlleuses dans les
Alpes »
Chaque hiver, les stations
de ski attirent les amateurs de glisse et de sensations fortes qui ne sont
jamais à l’abri d’une chute
ou d’une collision…
19
FRANCE Ô
20.55 CUT
« 5 épisodes »
Avec Ambroise Michel
Laura confie à son fils
son envie de construire
une relation durable avec
Maxime.
20.55 LES CONTES DE
GRIMM
« La Princesse au petit pois »
Avec Robert Gwisdek, Iris
Berben
Dans un lointain
royaume, un prince est à la
recherche d’une princesse
parée des plus belles
qualités.
22.10 LES CONTES DE
GRIMM
« L’oie d’or »
Avec Jeremy Mockridge,
Jella Haase
Simpleton est un modeste
apprenti charpentier. Tout
le monde se moque de sa
naïveté.
23.50 Zig et Sharko
twipe_ftp
31
23.00 MR DYNAMITE THE RISE OF JAMES
BROWN
01.00 James Brown Live
in Montreux
20
HD1
21.00 NOS CHERS VOISINS
« Nos chers voisins fêtent
la nouvelle année »
Tous les habitants de l’immeuble et leurs invités vont
enchaîner bêtises sur
catastrophes…
22.50 NOS CHERS
VOISINS
« Un Noël presque parfait »
Avec Martin Lamotte, Gil
Alma
3
FRANCE 3
20.55 COMMISSAIRE
MAGELLAN
« L’âge ingrat »
Avec Jacques Spiesser
Magellan, épaulé de son
adjointe, enquête sur le
meurtre de Michel Verrac,
directeur du lycée de Saignac récemment nommé
à ce poste.
22.30 COMMISSAIRE
MAGELLAN
« Room service »
Avec Jacques Spiesser,
Selma Kouchy
Franck, le directeur d’un
grand hôtel-restaurant,
est retrouvé assassiné
dans son bureau.
00.05 Météo
10
TMC
21.00 RESTOS DU CŒUR
« Sur la route des Enfoirés »
En 2015, les Enfoirés se retrouvaient au Park & Suites
Arena de Montpellier pour
sept concerts exceptionnels,
devant près de quatre-vingtcinq mille spectateurs venus
applaudir une des plus belles
aiches de France.
23.40 ENFOIRÉS KIDS
De jeunes chanteurs vont
reprendre en duos, en
trios… des chansons
«chorales» chantées à
l’origine par les Enfoirés.
C’est la transmission des
Restos du Cœur et des
Enfoirés à la très jeune
génération…
21
L'ÉQUIPE
20.50 SUMO : FIGHT
SPORTS GRAND SUMO
Messaoud Benterki fait
redécouvrir aux téléspectateurs une discipline encore méconnue du grand
public.
4
CANAL+
21.00 RAID DINGUE
De Dany Boon
Avec Alice Pol, Dany Boon
Distraite, rêveuse et maladroite, Johanna Pasquali
est d’un point de vue purement policier sympathique
mais totalement nulle. Elle
est acceptée au centre de
formation du RAID…
22.45 IL A DÉJÀ TES YEUX
De Lucien Jean-Baptiste
Avec Lucien Jean-Baptiste
Paul est marié à Sali. Tout
irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant.
Jusqu’au jour où Sali reçoit
l’appel qu’ils attendent depuis si longtemps : leur dossier d’adoption est approuvé.
11
NT1
22.00 BIBLIOTHÈQUE
MÉDICIS
Par Jean-Pierre Elkabbach
23.00 C’est vous la
France
22.35 C DANS L’AIR
Présenté par Bruce
Toussaint
Bruce Toussaint décrypte
l’actualité en compagnie
de quatre experts. En fin
d’émission, ils répondent
aux questions des téléspectateurs.
00.40 C à vous la suite
12
NRJ12
« Sang d’encre »
Avec Dominique Lavanant, Martin Lamotte
La retraite méditative de
sœur Thérèse est une nouvelle fois interrompue. Une
de ses cartes de visite a
été retrouvée sur les lieux
d’un meurtre étrange…
23.15 LA VIE SECRÈTE DES 22.50 SŒUR THÉRÈSE.COM
CHATS
« Dans la peau du chat »
Un village, 100 chats
suivis 24 heures sur 24
pendant un mois, une
expérience exceptionnelle
pour enfin savoir ce que
nos chats font quand nous
ne sommes pas là !
22
6TER
21.00 NORBERT COMMIS
D’OFFICE
« 2 reportages »
Présenté par Norbert
Tarayre
Norbert va conseiller
Marie-Carmen et Éric.
D’OFFICE
« 2 reportages »
Présenté par Norbert
Tarayre
RALENTIR
Des citoyens refusent de se
soumettre aux diktats de
l’immédiateté, pour redonner du sens au temps.
21.30 Droit de suite
TRÔNES, LA VÉRITABLE
HISTOIRE DE L’EUROPE
« La guerre est déclarée,
1328-1364 »
Raconté par Bruno
Solo
21.40 « Le roi fou
et la pucelle,
1392-1453 »
20.55 SŒUR THÉRÈSE.COM
22.10 NORBERT COMMIS
20.30 L’URGENCE DE
20.50 LA GUERRE DES
« Épisode 1 »
Il y a du chaos, de la
confusion, des larmes et
des rires lorsque six familles prennent une décision qui va boulverser leur
vie en adoptant un jeune
chien.
22.05 « Épisode 2 »
CHAMPIONNATS DU
MONDE 2017
« 3e jour »
00.30 « 5e jour »
LCP/AN
FRANCE 5
21.00 UN CHIOT À LA MAISON
22.30 HALTÉROPHILIE :
13
5
15
BFM TV
19.00 BFM SOIR
Présenté par P. Humeau
et V. Sainsily
Actualité en direct, en
photos et en vidéos sur
l’info politique, économique, sociale, sportive.
20.00 BFM SOIR
Présenté par
C. Dieudonne et
A. Cuvillier
22.00 BFM Soir
« Retour de flammes »
De Joyce Bunuel
Avec Dominique Lavanant, Martin Lamotte
Sœur Thérèse est prise de
panique en apprenant que
Gérard Bonnaventure est
en garde à vue, accusé de
viol.
23
N° 23
20.55 CHEZ MAUPASSANT
6
M6
21.00 NCIS
« 20 km à l’ouest Saison 12 »
Avec Mark Harmon
Un brillant analyste du
NCIS en visite à Moscou
pour des raisons familiales
a l’impression d’être suivi
et en danger.
21.50 « Tuer le messager »
22.45 NCIS
« Des amis très spéciaux Saison 12 »
L’équipe est mobilisée sur le
meurtre d’un homme dans
l’explosion de sa voiture au
lance-roquette, alors qu’il se
rendait au siège du NCIS
avec des dossiers de
marines décédés.
14
FRANCE 4
20.55 JACK WILDER ET LA
MYSTÉRIEUSE CITÉ D’OR
« Partie 1 »
Avec Shane West
L’archéologue Jack Wilder
entend parler d’une ancienne prophétie inca
permettant de localiser la
légendaire cité d’or
El Dorado.
22.30 JACK WILDER ET LA
MYSTÉRIEUSE CITÉ D’OR
« Partie 2 »
Avec Shane West
Jack Wilder n’hésite pas
pour trouver l’ancienne
prophétie inca à s’embarquer pour le Pérou dans un
voyage semé d’embûches...
24
RMC
20.50 AMOUR ET SEXE
« Le rosier de madame
Husson »
Madame Husson s’est mise
en tête de faire couronner la
«rosière» - la jeune fille la
plus vertueuse de Gisors.
SOUS L’OCCUPATION
Retour sur le mystère brûlant des relations intimes
hétérosexuelles et homosexuelles en temps de
guerre...
22.00 CHEZ MAUPASSANT
22.10 OCCUPATION INTIME
« Histoire d’une fille de
ferme »
De Denis Malleval
Avec Olivier Marchal
16
CNEWS
19.00 INTÉGRALE WEEKEND
Suivez l’actualité délivrée
en temps réel, avec débrief
des événements et zoom
sur des sujets d’actu grâce
aux invités en plateau...
21.10 L’INFO DU VRAI
Un grand rendez-vous
d’information décryptée,
analysée, expliquée...
23.10 Édition de la nuit
Comment les événements
de l’Occupation ont-ils été
vécus par ceux qui les ont
subis ou initiés ?
26
LCI
20.10 LE 20H
L’actualité nationale
et internationale
de la journée.
21.00 Journal
21.10 Le débat
22.00 Journal
22.10 24H,
L’INFO EN
QUESTIONS
00.00 Journal
00.10 Le débat
7
ARTE
20.55 LE BÉBÉ ET
LE CLOCHARD
De Michael Verhoeven
Avec Herbert Knaup
Divorcé, chômeur, dépressif et misanthrope, Hans
n’a vraiment rien d’un
héros. Son existence se
résume à boire devant la
télévision.
22.25 LE BARBIER
DE SÉVILLE
Mise en scène par
Laurent Pelly
Avec la complicité de son
ancien valet, un amoureux
soule sa belle à son vieux
tuteur...
03.30 Best of
“Arte journal”
17
CSTAR
20.50 LE ZAP DE
L’ANNÉE
Pour célébrer cette fin d’année, retrouvez les meilleurs
moments du Zap ! Des
images drôles, des caméras cachées loufoques et
des séquences extrêmes...
Avec John Eledjam aux
commandes !
22.30 LE ZAP DE NOËL
Le Zap de Noël vous a
concocté les plus belles vidéos du net avec un menu
des plus festifs : des animaux trop mignons, des
kids à croquer, de l’insolite,
des chutes… Mais surtout
le père Noël dans tous ses
états !
25
CHÉRIE 25
20.55 DOC MARTIN
« Le bulot d’or »
Avec Thierry Lhermitte,
Natalia Dontcheva
Le docteur Martin est forcé
de se battre sur tous les
fronts.
22.05 DOC MARTIN
« Toute la vérité »
Avec Thierry Lhermitte
23.10 « La baronne de
Port-Garrec »
27
FRANCE INFO
21.00 TOUT EST
POLITIQUE
Présenté par JeanFrançois Achilli
Une personnalité du
monde politique est
invitée sur le plateau.
22.00 LE 22H00/MINUIT
Présenté par Julien
Benedetto, Clémence de
La Baume
00.00 France 24
363 e
St David
St Roger
08h43
17h02
VOTRE
AVENIR ?
Lune croissante
VOS EXPERTS AU
01 58 57 25 72
LA MÉTÉO lachainemeteo.com
La météo, c’est toutes les demiheures entre 4 h 30 et 9 h 30
LA MEILLEURE APPLI MÉTÉO EN FRANCE
-1°
LA MEILLEURE INFO MÉTÉO
COEUR. N’imposez pas votre avis, dialoguez !
RÉUSSITE. Vous saurez vous rendre utile. Votre
bonne volonté sera appréciée à sa juste
valeur. FORME. Votre tonus fera des envieux.
80 km/h
0°
Episode fade
0°
9°
8°
4°
9° 50 km/h
0°
4°
-2°
12°
10° 12°
1°
9°
-2°
1°
2°
13°
0°
COEUR. Vous assumerez vos responsabilités
familiales et créerez des tendres moments à
deux. RÉUSSITE. Vous ferez preuve d'un bel
esprit de compétition. FORME. Évitez les excès.
9°
6°
5°
60 km/h
22 JUIN - 22 JUILLET
14°
COEUR. Votre joie de vivre vous rend attirant.
Vous n'aurez aucun mal à séduire. RÉUSSITE.
Vous aurez un tonus d'enfer qui vous aidera
à atteindre vos objectifs. FORME. Migraines.
8°
-6°
6°
21 MAI - 21 JUIN
4°
-2°
9°
5°
11°
-3°
1°
21 AVRIL - 20 MAI
COEUR. Amis, enfants, parents, vous vous
sentez bien entouré et cela vous enchante.
RÉUSSITE. Vous n'avez pas la tête à ce que vous
faites. FORME. Manque de sommeil évident.
10°
1°
8°
4°
11°
4°
2°
14°
-2°
7°
23 JUILLET - 22 AOÛT
3°
COEUR. Aucune déception ne vous gâchera la
journée ! RÉUSSITE. Vous demandez l’impossible... Si c'était si facile à obtenir, ça se saurait.
FORME. Vous ne manquerez pas de tonus.
50 km/h
1°
8°
50 km/h
-1°
9°
1°
12°
1°
7°
8°
4°
1°
8°
14°
2°
2°
Par Alexandra Marty
21 MARS - 20 AVRIL
5°
Vendredi 29 décembre
Une nouvelle perturbation plus active que
la veille traverse l’ouest du pays. Quelques
chutes de neige concernent le Grand-Est
et l’ouest du Massif central. Seul le
pourtour méditerranéen profite d’un
temps clément. L’amélioration venant en
soirée de l’ouest est très éphémère en
raison de l’approche d’une nouvelle
dégradation par la pointe bretonne.
ÎLE-DE-FRANCE ET OISE. En matinée,
le ciel gris s’accompagne de pluies
intermittentes,
avec des températures proches
de 0 °C. L’après-midi, le thermomètre
remonte.
VOTRE
HOROSCOPE
1°
8°
10°
23 AOÛT - 22 SEPTEMBRE
COEUR. Ne vous montrez pas trop protecteur
avec votre partenaire. RÉUSSITE. Vous aurez
l'esprit créatif et serez plein d'entrain et
d'enthousiasme. FORME. Grand dynamisme.
13°
70 km/h
7°
4°
10°
50 km/h
23 SEP. - 22 OCTOBRE
25/28
26/28
25/27
26/27
27/28
15/17
14/18
10/15
2/7
2/5
Samedi 30 décembre
COEUR. Vous vivrez une belle rencontre avec
une personne exceptionnelle. RÉUSSITE.
Vous suivrez votre voie, sans vous occuper des
médisances. FORME. Excellente endurance.
2/3
9/12
3/9
16/18
-9/-5
23 OCT. - 21 NOVEMBRE
Dimanche 31 décembre
COEUR. Les événements vont vous surprendre
par leur rapidité. RÉUSSITE. Vous allez devoir
faire un gros efort de concentration pour finir
vos dossiers. FORME. Moral en baisse.
Lundi 01 janvier
22 NOV. - 20 DÉCEMBRE
7° 14°
9° 13°
4° 10°
12° 14°
7°
8° 12°
10° 13°
9°
5°
8° 11°
7°
COEUR. Ne vous mêlez pas aux discussions
qui peuvent diviser vos proches. RÉUSSITE.
Vous aurez toute latitude pour mettre en forme
tvos projets. FORME. Grosse fatigue.
21 DÉC. - 19 JANVIER
12° 17°
8° 16°
8° 16°
9° 12°
8° 14°
10° 13°
COEUR. Il y a de la passion et de la joie de vivre
dans l'air ! RÉUSSITE. Vous avez besoin de créer
et d'innover. Lancez-vous et donnez-vous les
moyens. FORME. Pensez à faire du sport.
20 JANV. - 18 FÉVRIER
COEUR. Prenez le temps de vivre et de consolider vos relations. RÉUSSITE. Une nouvelle
activité mobilisera toute votre énergie.
FORME. Maux de tête en fin de journée.
www.leparisien.fr
19 FÉV. - 20 MARS
Quiz
COEUR. Votre conjoint retrouvera le dialogue
avec vous dès que vos doutes s'estomperont.
RÉUSSITE. Vos initiatives actuelles vous éloignent de vos objectifs. FORME. Bonne.
LP/PHILIPPE DE POULPIQUET
Avez-vous bien suivi la première
partie de saison du PSG ?
Carte interactive
En images
L’actualité du mois de décembre dans l’œil
de nos photographes
twipe_ftp
A lire
« Pudeurs de gazelle », « poudre de
perlimpinpin »… ces expressions qui ont
marqué l’année politique
BAROMÈTRE DE L’AMOUR
LP/SARAH ANDERSEN
Aléas climatiques :
2017, l’année des extrêmes
BALANCE. La flèche de Cupidon va vous
être adressée. Il n’y a qu’à savourer ! CAPRICORNE. Vous serez sur un petit nuage.
BON ANNIVERSAIRE
Un mois de galères à la SNCF :
ce qu’en pensent les voyageurs
Jude Law, 45 ans (acteur).
Laurent Gerra, 50 ans (humoriste).
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
27
Размер файла
31 330 Кб
Теги
Le Parisien, newspaper
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа