close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Le Parisien 22812 2018

код для вставкиСкачать
Fèves : quand les boulangers rivalisent d’imagination
N° 22812 —
1,50 €
SAMEDI 6 JANVIER 2018
VK.COM/WSNWS
.fr .fr
60
SYRIE - IRAK
Des dizaines
d’enfants de djihadistes
sont déjà rentrés
PAGE 10
POURQUOI
UNE TELLE
FASCINATION
Qu’on y croie ou pas,
les horoscopes sont omniprésents
en ce début d’année.
Enquête sur l’étonnant succès
des astres. PAGES 2 ET 3
РЕЛИЗ ПОДГОТОВЛЕН
ГРУППОЙ
VK.COM/WSNWS
PQR/« L’EST RÉPUBLICAIN »/LIONEL VADAM
ASTROLOGIE
Intempéries
P. 8
Et maintenant
la menace des crues
Grandes villes
P. 4 ET 5
La course aux
municipales est lancée
PSG
P. 18
Edinson Cavani a enfin
fait son retour à Paris
Johnny Hallyday
P. 26
Le pèlerinage
de Marnes-la-Coquette
rendez-vous
M Votre
du samedi
LP/PHILIPPE DE POULPIQUET
MAISON
twipe_ftp
P. 12 ET 13
Dans le Perche, les secrets
d’une rénovation
LE PARISIEN
SAMEDI 6 JANVIER 2018
02
FAIT DU JOUR
PAR ELSA MARI
gâchée par la trahison d’un
proche ? Egayée par une rencontre inattendue ? Qu’on y
croie ou non, une fois en main,
l’horoscope devient une lecture
irrésistible, surtout en ce début
d’année où les magazines et les
livres regorgent de nouvelles
prévisions.
Christopher, 26 ans, tend
l’oreille dès qu’il entend le mot
« bélier » à la radio. Un journal
en main, il le retourne aussitôt à
la dernière page. « Si jamais les
nouvelles sont mauvaises, je
zappe, mais si je lis que je vais
avoir une bonne journée, alors
cela devient un accélérateur de
bonne humeur. »
DES MILLIONS
D’AMATEURS
Alice, 29 ans, elle, a téléchargé
une application et la consulte
comme on surferait sur Facebook. L’an dernier, l’une de ses
collègues envoyait même à
chaque membre de l’équipe
son horoscope, par mail, avant
la grande réunion du jeudi. « Il y
a un mélange de fascination, de
vérité et de distraction », raconte, amusée, ce Gémeaux, cadre
dans une
grande entreprise américaine. Contrairement
à l’astronomie, l’astrologie n’est pas une
science : elle consiste à croire
que les planètes ont une influence sur l’homme.
Selon Serge Dufoulon, sociologue et auteur de « Femmes de
paroles : Une ethnologie de la
voyance », ces croyances nous
permettent d’établir un lien entre nous et les planètes. Et de
penser que l’on a un fatum, un
destin. Elles nous rassurent, réduisent la part de risque inhérente à la vie. D’après le sociologue, « on est tous à la
recherche de la chance et de
l’opportunité ». Et du bonheur.
Difficile de chiffrer l’ampleur
de ce marché. Christine Haas,
DR
« Les femmes sont plus passionnées »
Arnaud Esquerre
SOCIOLOGUE AU CNRS
twipe_ftp
AUTEUR de « Prédire : l’Astrologie
en France au XXIe siècle » (Editions
Fayard), Arnaud Esquerre est sociologue
au CNRS, au laboratoire d’ethnologie de
l’université de Nanterre.
Pourquoi les Français
sont-ils fascinés par l’astrologie ?
ARNAUD ESQUERRE. Cette pratique
permet d’aider les gens à se projeter dans
l’avenir et à maîtriser un temps qui leur
apparaît comme rempli d’incertitudes. Les
femmes sont plus passionnées que les
hommes par l’astrologie. Et elles
l’assument davantage. Au début du
XXe siècle, on pensait que cette pratique
allait s’éteindre dans l’Hexagone mais elle
a connu, au contraire, une forte expansion.
D’abord, elle s’est largement diffusée après
la Seconde Guerre mondiale, dans des
journaux à grand tirage, sous la forme
d’horoscopes qui n’existaient pas comme
tels avant les années 1930, jusqu’aux
applications pour les téléphones ces
dernières années. Dans la deuxième partie
du XXe siècle, la pratique des consultations
astrologiques s’est aussi plus largement
répandue en intégrant des éléments de la
psychanalyse.
Pourquoi aimons-nous tant
lire notre horoscope ?
Les horoscopes sont un type particulier
d’énoncés : c’est comme s’ils donnaient de
l’énergie à ceux qui y ont recours et les
trouvent réussis. C’est pourquoi ils
comportent davantage d’annonces
positives que négatives. Ceux que l’on
18 fé v.v.)
.nov
(2 2 d é c . ) r e
20 t ai
LA JOURNÉE SERA-T-ELLE
trouve dans les journaux peuvent être lus
aussi à la fin de la période qu’ils couvrent.
L’enjeu est alors, pour la personne qui en
prend connaissance, d’établir un rapport
entre l’énoncé et ce qui a été vécu, parfois
comme un jeu. Ces prédictions placent la
personne dans une position surplombante
sur son existence.
Quelle est la différence avec la voyance ?
L’opposition entre astrologie et voyance
est celle entre un savoir accessible par
n’importe qui déciderait de l’étudier,
l’astrologie, et un savoir-faire qui serait
réservé de manière innée à une minorité,
la voyance. Les membres de cette minorité
considèrent avoir un « don » qu’ils auraient
su déceler et développer.
PROPOS RECUEILLIS PAR E.M.
Bélier
(21 mars20 avril)
20
(21 déc.-
salbouy@leparisien.fr
Qu’on y croie ou pas,
les signes du zodiaque nous
fascinent. Des spécialistes
décryptent les ressorts
de cette passion pour
les prévisions. Même si elles
sont parfois farfelues.
ons
iss fév. - )
o
P (19 mars
t
19 janv.)
t
a gi
Capricorne S agemen oup
c
l
Sou r beau ux ou
pou rès de nées
ap an us
o
s
troi ciles. V votre tre
o
dii ouvez e et v
retr siasm vivre.
hou de
ent joie
L’ÉDITO
DE STÉPHANE
ALBOUY
IRRÉSISTIBLE
HOROSCOPE
Amélioration
sur le plan
professionnel ou
financier grâce
à un héritage
ou une
donation.
ée
ann ouise
n
bon épan re,
Une néral : uvertu es
é
,o d
en g ement cience ortunis ons opp nc és, ssio
e
it
réal és prof lles.
t ne
Année
importante, vous
pourrez atteindre
vos objectifs et
prendre le pouvoir.
u’on le veuille ou non,
l’astrologie fait partie de
notre vie. Une preuve : qui ne
connaît pas son signe
zodiacal ? Evidemment, le
rapport à cette croyance
populaire revêt de
nombreuses réalités. Pour
certains, elle peut se résumer
à un coup d’œil distrait et
amusé à son horoscope
matinal, pour d’autres, elle
peut dicter ou orienter des
décisions du quotidien. Une
chose est sûre, dans un
monde où tout semble
s’accélérer, la peur de
l’inconnu ou, plus
positivement, le besoin de se
rassurer avant de s’engager
sont des sentiments propices
à lever la tête vers les astres.
Et, chaque début d’année, les
dizaines de milliers
d’ouvrages vendus par les
astrologues stars témoignent
bien de cette fascination.
Vers
(20 j eau
an
Q
Ann
é
de e con
cha s réuss trastée
qui ngeme ites et avec
peu nt d un
le ry t pertu e lieu
quo thme rber
tidie
n.
Besoin
de se rassurer
@le_Parisien
Sc
Les grandes
tendances de
2018
Par l’astrologue
Christine Haas
(2
2 1 n3 o c t.
or ov.)
(23 sept.
pio
Sign
n Ba22 oct.) e
e
lan c
v
e
de l det
’
a
t
e
cha nné
Amélioration
opp ouv nceux e :
des conditions
ortu ertu ,
Mai nité re,
de vie matésd sà
rielle, plus de
prob e poss saisir.
adm lèm ibles ..
confort. Vous
inis es
allez peut-être
trat
ifs.
mieux gagner
votre vie.
célèbre astrologue, est écoutée,
chaque matin, par 1,5 million
d’auditeurs sur RTL. Son site attire près de 3,5 millions de visiteurs par mois. Le nouveau livre de sa consœur, Elizabeth
Teissier, caracole déjà en tête
des meilleures ventes sur
Amazon.
GLISSEMENT DE SIGNE
Ce succès n’est pas récent. Il y a
deux mille cinq cents ans, les
Babyloniens ont fait les premiers horoscopes. « Les rois
s’en servaient pour prendre
leurs décisions politiques »,
raconte l’astronome Denis
Savoie. Mais il prévient : cette
« survivance de l’Antiquité est
du charlatanisme ». La Lune n’a
pas non plus d’influence sur les
naissances ou notre sommeil.
Le scientifique enfonce le clou.
« Les signes astrologiques ne
correspondent plus aux signes
astronomiques. Il y a eu un glissement. On appartient au signe
d’avant. » Les Vierge seraient
donc des Lion, les Taureau des
Bélier. Cruelle désillusion. A
défaut de servir la science,
l’astrologie a aidé l’histoire. Et a
permis de retrouver les dates
de naissance des rois de France
comme Louis XIV, inscrites sur
leurs horoscopes.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
03
FAIT DU JOUR
www.leparisien.fr
«On a tous l’intuition qu’on
est reliés au cosmos»
Elizabeth Teissier, astrologue
r
Bonne année
dans
l’ensemble :
épanouissement
grâce à un nouvel
amour ou l’arrivée
d’un enfant.
ires .
afa t bien é
s
e
L rten s n t
o te e
se p vous ê août e.
Si le 23 embr
t
e
re
ent 2 sep ent d ent
le entim arem
S rité r ti.
n
u
séc resse
IE.
PH
RA
FOG
N
I
/
LP
“
ON LE DIT PEU,
MAIS J’AI ÉTÉ
LA SEULE À
PRÉVOIR
L’ÉLECTION
DE TRUMP
”
ELIZABETH TEISSIER
VOIX
EXPRESS
POURQUOI
REGARDEZVOUS VOTRE
HOROSCOPE ?
PROPOS RECUEILLIS PAR
LASZLO GELABERT
twipe_ftp
que quelque chose nous dépasse. » Pourtant, la Vénus de
l’horoscope, bousculée par les
critiques, l’admet : ses calculs
toujours difficiles sont parfois
erronés, faussés par des paramètres « déments » à prendre
en compte. Mais l’astrologie, elle, ne se tromperait jamais. Elle
refuse d’être associée aux
voyants, qu’elle tacle. Et martèle qu’elle travaille à partir de
données comme des dates, des
lieux et des heures de naissance. « J’extrapole ensuite. »
« UN SARTHOIS
AUX SOURCILS
BROUSSAILLEUX »
Dès mars, elle l’annonçait
dans le magazine « Playboy » :
« Le ciel a parlé, le président sera un Sarthois aux sourcils
broussailleux. » Sauf qu’en
chemin François Fillon, un
Poissons, a perdu sa bonne
étoile. Aujourd’hui, l’astrologue
reconnaît que le thème du candidat des Républicains n’était
pas totalement positif. « Il subissait un transit vers Neptune
qui peut représenter la célébrité
mais aussi la cabale, le traquenard. » Et admet : « Je souhaitais
que François Fillon passe. Peutêtre qu’un élément un peu subjectif a pu m’influencer. »
Dès qu’on lui fait remarquer
une erreur, elle rebondit par
une prédiction avérée et répète
qu’elle est docteur en sociologie. « On le dit peu mais j’ai été la
seule à prévoir l’élection de
Trump », oppose-t-elle, plus
lionne que Capricorne, son signe astrologique.
François Mitterrand lui avait
fait confiance. Intarissable sur
leurs échanges entre 1989
et 1994, elle se souvient, amusée, qu’il commençait toujours
par la même question : « Alors,
comment je vais, moi, et comment va la France ? » Elizabeth
Teissier affirme avoir prédit la
chute du mur de Berlin en 1989,
la guerre du Golfe en 1991. Lassée des critiques, elle le répète :
« C’est bien connu, comme dit
Philippe Bouvard, on ne se souvient jamais des trains qui arrivent à l’heure. »
ELSA MARI
« On ne peut pas vivre sans croyance », affirme Christine Haas.
« Les gens aiment
les bonnes nouvelles »
Christine Haas, astrologue sur RTL
« Je réfléchis à arrêter les prévisions », explique la célèbre
astrologue Elizabeth Teissier, bientôt 80 ans.
LA PORTE S’OUVRE sur un visage sans âge. Carré solaire, visage poupon, Christine Haas
reste, pour les Français, cette
petite photo sur fond rouge estampillé RTL. « Dans la rue, les
gens m’alpaguent : Qu’est-ce
qui va se passer pour les Gémeaux ? Je ris et je leur dis :
Ecoutez-moi à la radio »,
s’amuse la célèbre astrologue
qui nous reçoit dans son
luxueux appartement parisien.
« Les gens ont l’impression
que je les connais car je leur
parle d’eux tous les matins. »
Depuis les années 1990, sa
voix résonne sur les ondes,
365 jours par an, 3 horoscopes
quotidiens de deux minutes le
matin. Et plusieurs heures l’été.
Elle le sent, les Français aiment
de plus en plus l’astrologie. « Je
leur apprends à mieux se
comprendre, analyse cette diplômée en psychologie. Cela
fait partie de ce besoin de merveilleux que l’on a gardé en soi.
On ne peut pas vivre sans
croyance », sourit-elle.
Sa popularité ne faiblit pas.
Ses nouvelles prévisions se
vendront sûrement, comme
chaque année, à
100 000 exemplaires. « Les
gens aiment surtout les bonnes nouvelles », rit-elle. En
2018, elle a une intuition : « Je
prévois d’autres scandales
sexuels. » Mais pas question de
prédire le futur vainqueur de la
Coupe du monde. Non, non,
Christine Haas reste prudente.
A peine est-elle surnommée affectueusement la Sorcière par Michel Sardou, l’exmari de sa sœur. Lorsqu’elle
faisait encore des consultations, dans les années 1990,
des grands patrons du CAC 40
la faisaient appeler. Des journalistes, des politiques, des
chanteurs recueillaient ses
prévisions. Elle raconte qu’en
2005 Johnny Hallyday et sa
femme lui avaient commandé
le thème astral de Jade, l’une de
leurs filles. « Laeticia m’a dit
qu’il avait été tellement ému
qu’il avait pleuré. »
Christine Haas le répète,
l’astrologie est venue à elle.
Vers 18 ans, la jeune femme
franchit la porte du magasin
Astroflash des Champs-Elysées. La spécialiste fait son thème. « Elle m’a dit : Ah, vous êtes
née la même année, le même
jour que moi, à une heure près.
Vous devriez faire de l’astrologie. » Et depuis, impossible de
décrocher.
E.M.
“
JE PRÉVOIS D’AUTRES
SCANDALES SEXUELS
”
LP/SARAH ANDERSEN
Vie
n
Cha
ass ngeme
et ez b nt
Des inatte rutal
de t ques ndu
r
d
é
pou mé avaux tions
rraie nag et d
nt v eme e
ous nt
occu
per.
(2
2 2 3 j u il. Lio août)
(22 juin2 2 j u il . )
Cancer
2
aux
me iGé (21 m0ajuin)
tao û )
(2 3 s e p t .
22 g e
de Genève (Suisse), Elizabeth Teissier, la célèbre astrologue
franco-suisse,
l’avoue : elle
aimerait aujourd’hui se consacrer davantage
à ses petitsenfants. Et à
l’écriture de
son autobiographie romancée. « Je
réfléchis à
arrêter les
prévisions »,
annonce-telle. A bientôt
80 ans et
après quarante
ans de chronique hebdomadaire, l’heure est
peut-être venue.
« Je m e t â t e , m a
chère. »
Vo y o n s s i 2 0 1 8 ,
qu’elle associe à la renaissance, actera ce tournant personnel. Son livre,
« Votre horoscope 2018 : le Renouveau. Prévisions pour
vous… et votre chat », publié sur
Amazon, l’annonce : l’année sera un « cru exceptionnel ». L’influence de Jupiter-Neptune va
mettre à l’honneur la solidarité
et l’écologie, celle de JupiterPluton une meilleure croissance et des réformes importantes.
Mais selon elle, des problèmes
Internet, voire des cyberguerres marqueront l’année.
Près de 300 000 aficionados se rendent chaque mois sur
son site, Astralement vôtre. « Je
reçois encore 100 à 150 mails
par jour ! Heureusement que
j’ai une secrétaire, c’est dingue », se gargarise Elizabeth
Teissier. Les Français aiment
l’astrologie. « On a tous l’intuition qu’on est reliés au cosmos,
LP/ARNAUD DUMONTIER
sur
xée ins
ée a erta
Ann vail, c t des
a
le tr auron ltés à r.
cu e
dii onserv
le c
Tau
r
(21 a eau
vr
20 m ilai)
DANS son appartement
SIPA/PJB
Ré
pers volutio
q onn n
être ui peu elle
t
ou s désiré
ubie e
.
Valentine Thibaut
Ronan Hercelin
Thierry Gaudin
Laëtitia Bounini
Amélie Calafat
16 ans, lycéenne
TOULOUSE (31)
26 ans, chef de projet
VANNES (56)
53 ans, chômeur
CHAMBOURCY (78)
34 ans, agent en assurance
PARIS (XIVe)
23 ans, étudiante
PARIS (XIXe)
Je crois au destin. Ce
que je lis peut réellement
influencer mon quotidien.
Evidemment, je préfère tomber
sur des nouvelles positives. A
l’inverse, si j’apprends le matin
que je risque de rater mon train, je
fais tout mon possible pour que
ça n’arrive pas. Ça peut même
modifier indirectement mon
comportement.
Pour le travail. C’est le
domaine qui m’intéresse le plus,
pour lequel je prête le plus
d’attention. Je me souviens avoir
eu une décision importante à
prendre pour un changement de
poste. J’ai été influencé par mon
horoscope, qui m’a aidé à faire un
choix. En revanche, je suis un peu
plus indifférent pour tout ce qui
concerne l’amour ou l’argent.
Ça facilite mes choix.
Je lis l’horoscope tous les jours,
dans les journaux, les magazines
ou sur Internet. Récemment, il
était marqué que j’allais faire un
voyage. Un jour plus tard, cela
s’est concrétisé. Je ne suis jamais
déçu de ce que j’apprends. Que ce
soit l’argent, la santé, l’amour :
tout compte. C’est une façon de
profiter de la vie.
C’est amusant. Ça fait
passer le temps. Je consulte mon
horoscope surtout dans le métro.
Pour dire vrai, je n’y crois pas
vraiment, mais j’aime y jeter un
coup d’œil. Parfois, on y lit des
choses qui pourraient nous
arriver ou des conseils qu’on
aimerait appliquer, comme par
exemple : « Restez chez vous et
n’allez pas travailler. »
Ça motive pour la
journée, mais je ne m’y fie
pas tout le temps. Si mon
horoscope m’annonce une petite
rentrée d’argent, j’y crois. S’il
m’annonce une grosse rentrée
d’argent, j’y crois moins. Ou sinon,
j’aime bien comparer avec mes
amis. Je connais leurs signes
astrologiques par cœur, alors je
regarde et on en rit entre nous.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
04
POLITIQUE
RENNES
LA BATAILLE
twipe_ftp
РЕЛИЗ
ПОДГОТОВЛЕН
ГРУППОЙ
VK.COM/WSNWS
LP/DELPHINE GOLDSZTEJN
LP/A. DUMONTIER - AFP/LOÏC VENANCE - WOSTOK PRESS/MAXPPP - LP/M. DE MARTIGNAC - AFP/THOMAS SAMSON - IP3 PRESS/MAXPPP - LP - LP/O. CORSAN - LP/O. ARANDEL - LP/J.-B. QUENTIN - PHOTOPQR/« LA VOIX DU NORD » - LP/F. DUGIT - PHOTOPQR/« LE PROGRÈS »
des municipales
a déjà commencé
Paris et de grandes villes comme Lyon et Rennes ou Marseille
et Bordeaux seront âprement défendues par les élus sortants.
Elles n’auront pas lieu avant 2020
et, pourtant, les élections
municipales font déjà l’objet
d’intenses réflexions au sein
des partis politiques, tandis que des
appétits s’aiguisent en coulisses.
DOSSIER RÉALISÉ PAR
JANNICK ALIMI
ELLES N’AURONT lieu qu’en
2020 — le regroupement de
toutes les élections locales
en 2021, un temps envisagé,
semble de moins en moins
probable — mais déjà les ambitions individuelles et partisanes s’aiguisent.
La conquête ou la conservation de grandes métropoles, et de la première d’entre
elles, Paris, représentent des
trophées politiques de choix
pour toutes les forces politiques. Aussi bien pour celles
aux commandes de ces
puissantes municipalités,
comme le Parti socialiste ou
les Républicains, que pour la
France insoumise ou la République en marche, mouvements inexistants lors du
scrutin de 2014. Les enjeux
semblent clairs et, contrairement à la présidentielle, aux
législatives, voire aux prochaines élections européennes, ce scrutin devrait respecter les clivages
traditionnels de « l’ancien
monde » : le PS se battra pour
garder, notamment, Lyon,
Paris, Rennes ou Nantes et le
parti LR bataillera pour conserver Marseille ou Bordeaux… Seulement voilà : là
encore, les cartes politiques
pourraient être rebattues, et
l’émergence de candidats
des Insoumis et surtout de
Marcheurs ne manquera pas
de susciter une vague « dégagiste » au niveau local.
PAS D’ALLIANCE
LR ET UDI
La recomposition au niveau
national ne sera pas, non
plus, sans conséquence :
l’élection de Laurent Wauquiez à la tête de LR a déjà
provoqué le rejet de toute alliance électorale par les centristes de l’UDI. Reste, cependant, aux deux nouveaux
mouvements, déjà dotés de
leaders nationaux et de députés, à recruter et à se
structurer partout en France.
La France insoumise et
LREM s’y attellent. Ils ont
deux ans pour réussir.
Voici la revue des scénarios possibles pour sept
grandes villes.
NATHALIE APPÉRÉ
PS
Chasse gardée
des socialistes
NATHALIE APPÉRÉ
a été élue maire en
2014. Rennes est
dirigée depuis 1997
par le PS. Edmond
Hervé puis Daniel
Delaveau se sont
succédé avant
l’élection d’Appéré.
FLORIAN BACHELIER
est député (LREM) de Rennes et
questeur à l’Assemblée
nationale. En juin, les
Marcheurs ont gagné
les cinq
circonscriptions de
l’agglomération
rennaise. « Nous
allons gagner la ville
de Rennes », a lancé
Bachelier en septembre
dernier.
BERTRAND PLOUVIER,
NANTES
JOHANNA ROLLAND
PS
Le PS en difficulté
JOHANNA ROLLAND
(PS) est à la mairie, longtemps
occupée par Jean-Marc
Ayrault, et socialiste
depuis 1989. La maire
de Nantes, également
présidente de Nantes
Métropole, a un sérieux
défi à relever. Soutien de
Manuel Valls à la primaire
de la gauche, elle a face à elle
deux poids lourds.
FRANÇOIS DE RUGY,
ex-écolo, rallié à LREM et
largement réélu député, siège
désormais au
« perchoir » de
l’Assemblée nationale.
Un poste stratégique
qui lui assure une
visibilité tout en
maintenant une
certaine distance avec la
politique gouvernementale.
François de Rugy a promis de
remettre son poste de président
de l’Assemblée à la mi-mandat,
en 2019. A la veille des
municipales…
LAURENCE GARNIER,
(LR), a pris de l’étoffe depuis
qu’elle est vice-présidente de la
région des Pays de la Loire (2015).
Elle l’a annoncé : elle sera
candidate à la mairie comme tête
de liste et abandonnera tous ses
autres mandats en cas d’élection.
@le_Parisien
conseiller régional (LR), est chef
de l’opposition de la droite et du
centre à Rennes. Lors des
dernières législatives, il a été
écrasé (25,56 % des voix) par la
candidate En Marche ! Laurence
Maillart-Méhaignerie (74,44 %),
qui avait remplacé au pied levé
Gaspard Gantzer, le conseiller
en communication de François
Hollande rallié à Emmanuel
Macron.
PARIS
ANNE HIDALGO
PS
Macron à la manœuvre
ANNE HIDALGO
sera candidate à sa propre
succession. Mais la maire
socialiste doit
composer avec sa
propre majorité au
Conseil de Paris
comme avec
Emmanuel Macron,
dont le mouvement
LREM monte en
puissance dans la capitale.
Un exercice compliqué pour celle
qui ne dément pas non plus ses
ambitions nationales.
BENJAMIN GRIVEAUX,
BORDEAUX
ALAIN JUPPÉ
LR
Suspendu
à la décision de Juppé
Pour succéder à Alain Juppé à la
mairie de Bordeaux, la voie a
longtemps semblé ouverte à sa
première adjointe, Virginie
Calmels. Mais son ralliement à
Laurent Wauquiez, qui lui a valu
un poste de première viceprésidente des Républicains, a
quasiment anéanti ses chances,
bien qu’Alain Juppé lui ait
publiquement renouvelé « toute
sa confiance ». Reste que le
maire de Bordeaux,
aujourd’hui âgé de
72 ans, ne s’est pas
encore prononcé.
L’ex-candidat à la
primaire de la droite
devrait faire
connaître sa décision,
de se représenter ou pas,
en 2019.
VINCENT FELTESSE,
du PS, se représentera. Après
sa défaite en 2014 face
à Alain Juppé, l’ancien
conseiller de François
Hollande, aujourd’hui
magistrat financier
et conseiller
municipal à Bordeaux,
avait assuré qu’il serait
« le prochain maire
de Bordeaux ». Il prépare
des propositions concrètes
pour 2018.
porte-parole du gouvernement,
élu député en juin dernier,
pourrait être en
compétition avec
Hugues Renson,
autre député LREM
de Paris. Macron, qui
a récolté 35 % des
voix au premier tour
de la présidentielle à
Paris, est convaincu que son
parti peut l’emporter.
PIERRE-YVES
BOURNAZEL
a été élu en juin
député de la
18e circonscription.
Le Républicain
appartient au groupe
dit des Constructifs et
est donc macroncompatible.
RACHIDA DATI,
déjà maire LR du
VIIe arrondissement, considère
que ce mandat est « le mandat
de rêve ». « Paris, si j’y vais, je
gagne », a-t-elle lâché en privé.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
05
LILLE
POLITIQUE
www.leparisien.fr
MARTINE AUBRY
PS
L’ombre
de Gérald Darmanin
Le livre choc qui fait trembler
Donald Trump
Gérald Darmanin, ministre des
Comptes publics, est vu par
beaucoup comme capable de
ravir la mairie de Lille. Un
défi de taille mais pas
impossible : lors des
législatives de 2017,
aucun socialiste ne
s’est qualifié pour le
second tour. Des
Marcheurs l’ont emporté
dans deux circonscriptions
sur quatre. La métropole pourrait
l’intéresser.
La publication, hier, d’un livre décrivant de l’intérieur la
Maison-Blanche sous Donald Trump a relancé le débat sur
la capacité du président américain à exercer ses fonctions.
MARTINE AUBRY
ADRIEN QUATENNENS
est l’un des deux députés du
Nord de la France insoumise.
A Lille, Mélenchon est
arrivé en tête au
premier tour de la
présidentielle.
« Avec 30 %, ça nous
responsabilise. Quand
je dis nous, c’est la
France insoumise », se
contente
de souligner Quatennens.
LYON
GEORGES KÉPÉNÉKIAN
PS
Qui a les faveurs
de Gérard Collomb ?
Gérard collomb, ex-maire
iconique de Lyon et actuel
ministre de l’Intérieur, viserait
la Métropole de Lyon.
GEORGES KÉPÉNÉKIAN,
son successeur à la mairie,
est l’un des candidats les plus
naturels pour l’hôtel de ville.
Celui qui assumait, jusqu’à la
nomination de Collomb Place
Beauvau, la fonction de
premier adjoint, délégué à la
culture, aux grands
événements et aux droits des
citoyens, a su se rendre
indispensable depuis son
arrivée à l’hôtel de ville en
2008.
DAVID KIMEFELD,
MARSEILLE
JEAN-CLAUDE GAUDIN
LR
Une lutte de ténors
RENAUD MUSELIER,
président LR de la région Paca,
qui n’a jamais caché son intérêt
pour le poste, se prépare.
CHRISTOPHE CASTANER,
délégué général de la
République en marche,
est porte-parole du
gouvernement.
« Aujourd’hui, ce n’est
pas mon ambition »,
dit-il. Mais il parle d’un
besoin d’« alternance
politique, de renouveau
et de coalition ».
premier vice-président à la
Métropole de Lyon, est l’autre
candidat possible. En 2016,
Collomb disait de lui : « Je
ferai un tandem avec
lui pour les
prochaines
municipales.
Si j’étais élu
président de la
Métropole,
il pourrait être
un excellent maire
de Lyon. »
STÉPHANE GUILLAND
a été désigné par le groupe
les Républicains à la
ville de Lyon, dont
il est président,
comme
candidat à la
mairie.
La plupart des
socialistes
lyonnais ont, eux,
rejoint la République en
marche.
Washington
(Etats-Unis),
le 18 décembre.
Donald Trump
s’exprime à propos
de sa stratégie
de sécurité
nationale.
AFP/SAUL LOEB
reste populaire. Ses handicaps :
son âge (elle aura 70 ans
en 2020) et sa
solitude. L’un de ses
anciens fidèles, Gilles
Pargneaux, vient de
quitter le groupe
socialiste de la
métropole. A défaut, son
lieutenant François Lamy
pourrait y aller.
PAR QUENTIN LAURENT
PARANOÏAQUE, colérique, puéril… Trois qualificatifs sans appel pour désigner un seul et
même homme : Donald
Trump… à la tête de la première
puissance mondiale. C’est ce
qui ressort d’un livre choc paru
hier, « Fire and Fury : Inside the
Trump White House » (« le Feu
et la Colère : Dans la MaisonBlanche de Trump »). L’ouvrage, fruit d’une enquête du jourLES
naliste américain Michael
ÉLÉMENTS
Wolff, jette une lumière très
SUR LES LIENS crue sur les débuts de la présiSUPPOSÉS
dence du milliardaire amériAVEC
cain. Déjà numéro un des comLA RUSSIE
mandes électroniques sur
POURRAIENT Amazon aux Etats-Unis, mais
RESSERRER
aussi en France, l’ouvrage a un
L’ÉTAU
potentiel déflagrateur.
AUTOUR
Selon l’auteur, personne, pas
DE LUI
même les proches du présiMARIE-CÉCILE NAVES, dent, ne croit qu’il est capable
DE L’INSTITUT
DES RELATIONS de gouverner. « Laissez-moi
INTERNATIONALES être clair. 100 % des personnes
ET STRATÉGIQUES
qui l’entourent ! » a affirmé Michael Wolff. « Tout le monde l’a
décrit de la même manière. Ils
disent qu’il est comme un enfant. Tout tourne autour de lui. »
Inquiétant quand on observe,
comme récemment, ses
“
”
échanges sur le nucléaire avec
le dictateur nord-coréen Kim
Jong-un. Personne ne pensait,
par ailleurs, que Trump gagnerait la présidentielle, pas même
lui. Au soir de la victoire, le fils
de Donald Trump décrit le visage de son père comme celui de
« quelqu’un qui a vu un fantôme ». Michael Wolff décrit aussi
un président fréquemment reclus dans sa chambre dès
18 h 30 avec un cheeseburger,
les yeux rivés sur ses trois
écrans de télévision, multipliant les appels à un petit groupe d’amis sur lesquels il déverse « un flot de récriminations ».
RÉUNION AVEC DES RUSSES
Mais ce sont bien les propos de
l’ex-conseiller spécial Steve
Bannon qui ont mis le feu aux
poudres. Ce dernier ne décolère pas contre Donald Trump Jr,
qu’il qualifie de « traître » pour
avoir organisé, en pleine présidentielle, une réunion entre le
gendre du président, Jared Kushner, le directeur de campagne
de Trump et trois ressortissants
russes, le tout dans la Trump
Tower. « Même si vous pensez
que ça ne constitue pas une trahison, quelque chose d’antipatriotique, ou une idée franche-
SAMIA GHALI,
sénatrice et dernière
parlementaire marseillaise
du PS, pourrait profiter de
l’espace laissé vacant : le PS
marseillais, jadis tout-puissant,
a été décimé par les déroutes
électorales et les affaires.
JEAN-LUC MÉLENCHON,
député LFI de la
4e circonscription des
Bouches-du-Rhône,
dément toute
candidature, mais
la France insoumise
tisse sa toile.
STÉPHANE RAVIER,
sénateur FN, est le seul à avoir
déjà fait publiquement acte
de candidature pour 2020.
twipe_ftp
8h30 Politique
Le samedi
avec Matteu Maestracci
et Jannick Alimi
du journal
ment de m***, moi je pense que
c’était tout ça d’un coup ! » flingue Bannon.
Ce livre peut-il faire vaciller
le président ? « C’est un livre
potentiellement explosif pour
plusieurs raisons », commente
Marie-Cécile Naves, chercheuse associée à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), auteur de deux
ouvrages sur Trump.
« Les éléments sur les liens
supposés avec la Russie pourraient resserrer l’étau autour de
lui », estime-t-elle, alors qu’un
procureur spécial, Robert
Mueller, a déjà été désigné pour
enquêter sur le sujet. Et le fait
que Trump a cherché à le faire
interdire ne fait que crédibiliser
l’ouvrage. Selon Marie-Cécile
Naves, il faudra aussi guetter
l’attitude de ses propres alliés
Républicains. « Vont-ils continuer à le soutenir dans les mois
qui viennent ? » s’interroge-telle, alors qu’ils ont obtenu ce
qu’ils souhaitaient le plus, leur
réforme fiscale. Donald Trump,
qui s’est répandu en tweets sur
le sujet, a estimé que le livre
était « plein de mensonges, déformations et sources qui
n’existent pas ».
@Quentin_Laurent
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
06
ÉCONOMIE
@le_Parisien
A la recherche d’un capitalisme
plus responsable
ÉCO EN BREF
Le gouvernement a lancé hier une mission sur « l’entreprise et l’intérêt général ». Deux figures
sociales, Nicole Notat et Jean-Dominique Sénard, vont phosphorer sur le rôle de l’entreprise.
Les négociations
ont échoué hier
tons, la soupe n’est pas bonne…
Ce proverbe anglais vaudra-t-il
pour l’ambitieux dossier ouvert
hier par le gouvernement : la
redéfinition des missions de
l’entreprise et de son rôle dans
la société ? Hier, pas moins de
quatre ministres (Emploi, Economie, Justice, Travail) et huit
représentants d’organisations
syndicales et patronales étaient
réunis au ministère du Travail
pour lancer en grande pompe
une mission sur le sujet.
« L’entreprise est un outil
puissant, une forte contribution
à l’intérêt général. C’est cette vision du capitalisme que nous
voulons promouvoir », a déclaré Muriel Pénicaud. La ministre
du Travail entend donc — excusez du peu ! — repenser l’entreprise capitaliste.
RENFORCER
LA RESPONSABILITÉ SOCIALE
ET ENVIRONNEMENTALE
Voilà l’ambitieuse feuille de
route, confiée hier à Nicole Notat, l’ancienne syndicaliste de la
CFDT, qui dirige l’agence de notation extrafinancière Vigeo Eiris, et Jean-Dominique Sénard,
président du groupe Michelin.
Pendant deux mois, ces personnalités vont consulter tous
azimuts pour tenter de mettre
tout le monde d’accord et donner des réponses concrètes à
ce débat ouvert par Emmanuel
Macron pendant la campagne.
Leurs propositions feront
REA/HAMILTON
QUAND IL Y A trop de marmi-
Paris, hier. Muriel Pénicaud, ministre du Travail (à g.), a confié une feuille de route ambitieuse
aux responsables de la mission devant redéfinir le rôle et les missions de l’entreprise.
l’objet d’un rapport, remis le
1er mars, censé nourrir le projet
de loi en préparation à Bercy
baptisé Pacte (plan d’action
pour la croissance et la transformation des entreprises).
Bien évidemment, l’Elysée aura
le dernier mot. Pour l’heure, les
visions divergent déjà sérieusement au gouvernement.
Bruno Le Maire, ministre de
l’Economie, a déjà fait valoir son
+1,05%
CHANGES
dern.€
préc.€
États-Unis USD
0,8311
0,8275
PETROLE
Baril de brent (163,66L) 67,66 €  -0,59%
OR Lingot 1kg
Once Napoléon
35000,00 €
1320,10 $ 206,80 €
Libéllé
Accor
ADP
Air France - KLM
Air Liquide
Airbus Group
ALD
Alstom
Alten
Altran Technologies
Amundi
Aperam
Arcelor Mittal SA
Arkema
Atos
AXA
Bic
BioMérieux
BNP Paribas
Bollore
Bouygues
Bureau Veritas
Cap Gemini
Carrefour
Casino Guichard
dern. % Var.
43,77
162,60
14,06
108,60
85,60
13,18
35,90
72,80
14,56
72,46
45,60
28,42
104,35
127,05
25,51
93,50
77,30
63,89
4,70
44,15
23,93
102,50
18,52
53,30
+0,39
-0,18
+0,21
+0,84
-0,26
-0,23
+1,04
+0,35
0,00
-0,08
+0,35
-0,91
+0,34
+1,48
+1,05
+0,81
+2,15
+0,19
+0,30
+1,08
+0,08
+1,14
+1,06
+1,87
% an
+1,79
+2,59
+3,53
+3,38
+3,13
+2,05
+3,74
+4,58
+4,82
+2,56
0,00
+4,79
+2,76
+4,70
+3,11
+2,01
+3,49
+2,63
+3,80
+1,94
+5,00
+3,65
+2,63
+5,42
C’EST LE CHEVAL de bataille de la
CFDT : le renforcement de la présence
des administrateurs salariés au sein
des entreprises, un atout en matière
de responsabilité sociale d’entreprise
(RSE). « Les salariés ont le droit de
peser sur ce qui les concerne », fait
valoir Laurent Berger, qui espère être
entendu dans le cadre du Pacte (plan
d’action pour la croissance et la
transformation des entreprises) que
prépare Bruno Le Maire (à
l’Economie). Selon la CFDT, le
gouvernement n’a pas tenu les
engagements pris : les ordonnances
Travail ont fait l’impasse sur le sujet.
Aujourd’hui, les entreprises ayant au
moins 1 000 salariés en France ou
5 000 en France et à l’étranger
doivent compter parmi leurs
administrateurs des représentants
des salariés (deux dans les conseils
d’administration de plus de douze
membres et un seul au-dessous). Une
Le moral des
ménages s’est
amélioré en décembre
pour le deuxième mois
consécutif, à la faveur
d’un regain
d’optimisme sur la
situation économique
de la France, a
annoncé hier l’Insee.
5475
5450
5425
5400
5375
5350
5325
5300
5275
les cours de la bourse du www.leparisien.fr
VALEURS À SUIVRE
Francfort DAX
13319,64 points
New-York Dow Jones
25128,70 points
Londres Footsie
7724,22 points
Jeu28 Ven29 Mar02 Mer03 Jeu04 Ven05
Libéllé
CNP Assurances
Credit Agricole
Danone
Dassault Aviation
Dassault Systèmes
DBV Technologies
Edenred
EDF
Eifage
Elior
Elis
Engie
Eramet
Essilor Intl.
Euler Hermes Group
Eurazeo
Eurofins Scientif.
Euronext
Europcar
Eutelsat Comm.
Faurecia
Fnac Darty
Foncière Régions
Gecina
dern. % Var.
19,98
14,67
71,75
1340,00
90,54
43,76
24,49
10,78
93,76
17,54
23,60
14,60
101,60
114,35
122,00
81,25
516,50
53,40
10,69
18,81
68,58
103,40
93,30
154,30
+2,25
-0,17
+1,83
+1,90
+1,03
+1,44
+1,20
0,00
+0,99
+1,10
+0,86
+0,55
-2,12
+1,37
0,00
+1,56
+0,19
+1,62
+3,79
-0,69
+3,31
-0,58
0,00
+1,05
Tokyo NIKKEI
23714,53 points
% an
+3,77
+6,27
+2,57
+3,24
+2,20
+4,45
+1,28
+3,45
+2,65
+1,83
+2,54
+1,81
+2,60
-0,52
+0,16
+5,52
+1,75
+3,07
+4,29
-2,51
+5,30
+2,68
-1,25
+0,26




Libéllé
Gemalto
Genfit
Groupe Eurotunnel
GTT
Hermes Intern.
Icade
Iliad
Imerys
Ingenico
Innate Pharma
Ipsen
JC Decaux SA
Kering (Ex PPR)
Klepierre
Korian
L'Oreal
LafargeHolcim
Lagardere S.C.A.
Legrand
LVMH
M6-Metropole TV
Maison du Monde
Mercialys
Michelin
+1,15%
+0,21%
+0,37%
+0,89%
dern. % Var.
49,50
25,14
11,00
51,40
447,50
82,85
206,10
82,30
91,80
5,22
105,85
34,68
401,80
36,32
30,00
186,90
49,17
27,09
65,64
249,50
21,62
38,42
18,26
125,95
-0,20
+3,12
-0,36
-0,19
+0,83
+0,85
+0,88
+1,23
+1,44
+4,55
+2,77
+0,17
+0,85
+0,47
-0,60
+1,30
+1,09
+0,82
+1,05
+1,59
+0,47
+0,37
-1,40
+2,03
proportion insuffisante aux yeux du
syndicat qui réclame, au nom d’un
meilleur partage du pouvoir,
l’abaissement du seuil de mise en
place de ces administrateurs à 500 et
de porter à un tiers leur proportion
dans les entreprises de plus de
5 000 salariés.
C.G.
RETROUVEZ TOUS LES JOURS
BOURSE
DETTE
twipe_ftp
CATHERINE GASTÉ
chez Tupperware,
le fabricant des boîtes
alimentaires
en plastique, dont
l’unique usine
en France, à Joué-lèsTours (Indre-et-Loire),
doit fermer au mois
de mars. Syndicats
et direction ne sont pas
d’accord sur les primes
de licenciement des
235 salariés. A l’appel
de la CGT, les grévistes
paralysent l’usine
ce week-end et se
disent prêts à d’autres
actions dès lundi.
La CFDT veut plus de salariés dans les conseils d’administration
SÉANCE DU VENDREDI 5 JANVIER 2018
5470,75 POINTS
point de vue, en phase avec le
patronat : pas question de nouvelles formes d’obligations.
Parmi les pistes sur la table,
renforcer la responsabilité sociale et environnementale des
entreprises (RSE, qui regroupe
les pratiques mises en place
afin de respecter les principes
sociaux et écologiques), voire la
rendre obligatoire (et non plus
sur la base du volontariat).
L’idée étant que les entreprises
ne se concentrent pas uniquement sur leurs profits, mais
aussi sur l’impact qu’elles ont
sur la société.
Autres sujets en débat : le
renforcement de la représentation des salariés au sein des
conseils d’administration (lire
ci-dessous), l’introduction d’un
statut de fondation d’entreprises d’utilité publique comme
celle du groupe Bosch (qui séduit Muriel Pénicaud) ou le durcissement des sanctions dans
le Code civil sur les aspects environnementaux et sociaux
(défendu par Nicolas Hulot).
Autant d’idées qui risquent
d’agiter les esprits dans les prochaines semaines.
Nokia
(+0,47 % ̀
a 4,066 €)
L’action du géant mondial des équipements de
télécommunications sous-performe le marché à cause d’une analyse défavorable du Crédit Suisse. Cette dernière a dégradé son opinion sur le titre de «Surperformance» à
«Neutre» et a abaissé son objectif de cours de
% an
0,00
+5,10
+2,61
+2,59
+0,28
+1,12
+3,18
+4,79
+3,13
+9,79
+6,31
+3,20
+2,24
-0,94
+1,88
+1,05
+4,53
+1,35
+2,26
+1,67
+0,39
+1,77
-1,00
+5,35
Libéllé
Natixis
Neopost
Nexans
Nexity
Orange
Orpea
Pernod Ricard
Peugeot
Plastic Omnium
Publicis Groupe SA
Rémy Cointreau
Renault
Rexel
Rubis
Safran
Saint Gobain
Sanofi
Sartorius Sted Bio
Schneider Electric
Scor Reg
Seb
SES Global FDR
Societe Generale
Sodexo
2226,10 Md€ C’est la dette aujourd’hui, soit 98,10 % du PIB
dern. % Var.
6,89
24,08
51,00
51,75
14,62
101,15
131,95
18,11
39,50
55,60
112,60
87,20
15,40
59,85
89,20
47,77
74,36
63,05
73,24
34,75
165,50
12,62
45,08
112,55
-0,29
0,00
-2,04
+0,98
+0,86
+1,45
+0,53
+4,35
+1,88
+2,81
+0,09
+2,32
-0,61
+0,52
+0,59
+0,88
+1,86
+0,24
+1,38
+1,67
+2,54
-1,18
+1,44
+0,90
5 € à 4,20 €.
Spineguard
(-3,78 % ̀
a 3,56 €)
Le chifre d'afaires de l'exercice 2017 s'est établi à 8,17 millions d'euros, en croissance de
+10 % sur un an. Sur le seul dernier trimestre,
les revenus du spécialiste de la chirurgie du dos
n'ont cependant crû que de +1 % en rythme annuel à 2,18 millions d'euros.
% an
+4,43
+0,33
-0,22
+4,29
+1,00
+2,90
0,00
+6,78
+4,24
-1,85
-2,51
+3,92
+1,85
+1,48
+3,83
+3,88
+3,49
+4,58
+3,36
+3,59
+7,15
-3,00
+4,70
+0,45
Libéllé
Soitec
Solvay
Sopra Steria Group
SPIE
Stmicroelectronics
Suez
Tarkett
Technicolor
TechnipFMC
Teleperformance
TF1
Thales
Total
Ubisoft Entert
Unibail-Rodamco
Valeo
Vallourec
Veolia Environ.
Vicat
Vinci
Vivendi
Wendel Invest.
Worldline
Zodiac Aerospace
dern. % Var.
64,20
119,90
163,60
22,24
19,43
14,89
36,92
3,14
26,74
122,60
12,75
91,30
47,83
67,38
211,10
64,26
5,57
21,89
69,45
88,24
23,55
146,10
41,78
24,97
+0,31
+1,18
+0,86
+0,54
+0,78
+1,57
+0,22
+1,55
+0,19
+0,91
+1,35
+0,18
+0,73
+1,05
+0,72
+0,47
+1,09
+1,11
+0,80
+1,80
+1,42
+0,48
-0,48
-0,08
% an
+7,99
+3,45
+4,97
+2,46
+6,73
+1,50
+5,55
+9,41
+3,44
+2,64
+3,79
+1,58
+3,87
+5,05
+0,52
+3,20
+10,59
+2,89
+5,56
+3,63
+5,04
+1,18
+2,73
+0,16
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
07
ÉCONOMIE
www.leparisien.fr
L’hôtel où les douaniers ne dorment jamais
Alors que les flux d’argent non déclarés subsistent, l’Arbez franco-suisse est surveillé de près par les
douaniers. Et pour cause ! L’hôtel est entouré par les guérites, tricolores d’un côté, helvètes de l’autre.
PILE AU MILIEU ! L’hôtel Arbez
franco-suisse du village La Cure, dans le Jura, est construit sur
la frontière entre la France et le
canton de Vaud, en Suisse. Sorti
de terre en 1862, il se trouve sur
la route de ceux qui traversent
la frontière entre les deux pays.
Dans leurs guérites respectives, douaniers français et helvètes s’y observent en chiens
de faïence. S’y observaient,
plutôt, car la guérite française
est vide. La douane tricolore
privilégie désormais « les contrôles dynamiques » exécutés
« par des agents en civil à l’intérieur des terres ». Et il y a du
travail !
D’abord, parce que la Suisse
n’étant pas un pays de l’Union
européenne (UE), les règles
liées à la circulation des marchandises y sont plus strictes
qu’avec nos autres voisins. Ensuite, parce qu’aujourd’hui encore la traversée de la frontière
par l’évadé fiscal parti garnir
twipe_ftp
(ou vider) son compte helvète
ne tient pas que de l’image
d’Epinal. « Nous réalisons régulièrement des affaires où
nous interpellons des personnes avec 20 000 €, 30 000 €
d’argent non déclaré en poche », confie la douane française. En 2016, les douaniers ont
même saisi plus de 600 000 €
lors d’un contrôle dans le train
Zurich-Paris. Des grosses coupures en euros et en dollars
dissimulées… dans une gaine
en tissu cousue sous un pull.
UNE INTERCEPTION
DIGNE D’UN
« JAMES BOND »
Alexandre Peyron, le gérant de
l’Arbez franco-suisse, a des dizaines d’anecdotes similaires à
raconter. Il se souvient d’une
interception digne d’un « James
Bond », « à grand renfort d’hélicoptères ». Lui aussi a connu
le franchissement fébrile d’un
pays à l’autre, mais pour des
broutilles : « Gamin, je passais
du beurre, se souvient le quin-
ANDIA.FR/PIERRE-ANTOINE PLUQUET
PAR MATTHIEU PELLOLI
quagénaire. Et mon grand-père, qui passait du tabac, avait
dressé son chien pour repérer
les douaniers. » Un grand-père,
prénommé Max, qui n’était pas
La Cure (Jura),
le 14 décembre.
Derrière l’hôtel Arbez
(à gauche),
on aperçoit la
douane suisse.
u n m a uv a i s b o u g re p o u r
autant. Loin de là… En 2012, il a
été reconnu Juste parmi les nations à titre posthume par l’Institut Yad Vashem de Jérusalem.
Pendant la Seconde Guerre
mondiale, il avait permis le passage de centaines de personnes, dont des résistants et de
nombreux Juifs, vers la Suisse
ou vers la France libre. Après la
guerre, le général de Gaulle en
personne — en photo dans le
hall — s’est déplacé pour rendre
hommage à l’hôtelier.
La douane suisse, de son
côté, continue d’occuper les
guérites. Une surveillance traditionnelle qui dissimule
d’autres dispositifs plus modernes. Car les douaniers helvètes surveillent aussi la front i è r e av e c d e s d r o n e s e t
possèdent même un bouton
pour arrêter… le téléski du
Noirmont, qui permet le passage du domaine skiable français
au domaine suisse ! Un gadget ? Non. « Aux grandes heures de l’évasion fiscale, se souvient un banquier suisse, des
mules au sac à dos rempli d’or
ou de billets traversaient la
frontière à ski… »
@MatthieuPelloli
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
08
SOCIÉTÉ
@le_Parisien
LP/LUCAS BARIOULET
PHOTOPQR/« L’EST RÉPUBLICAIN »/PATRICE SAUCOURT
РЕЛИЗ
ПОДГОТОВЛЕН
ГРУППОЙ
VK.COM/WSNWS
Ceintrey (Meurthe-et-Moselle), hier. Cette habitante scrute avec inquiétude la montée des eaux depuis sa terrasse.
Près du pont de Bir-Hakeim (Paris XVIe), hier. Le niveau de la Seine monte de plus en plus.
Et maintenant, les crues !
PAR CLÉMENT NICOLAS
APRÈS LA TEMPÊTE ELEANOR,
qui a fait cinq morts depuis mercredi, voici venu le temps des
inondations. Le problème maintenant est celui des crues de rivières et de torrents. Comme
celui du Bréda (Savoie), où le
corps d’un pompier volontaire,
porté disparu jeudi lors d’une intervention, a été retrouvé hier.
C’EST
Vigicrues, l’organe de l’Etat qui
DU JAMAIS-VU gère les prévisions de crues, réDEPUIS pète ses consignes de vigilance :
1990
« Ne pas s’approcher des cours
STESSY SPEISSMANN,
MAIRE DE GÉRARDMER d’eau et ne surtout pas s’aventu(VOSGES) rer sur les passages à gué. »
Le phénomène s’étend à
d’autres régions françaises et
deux personnes sont encore
portées disparues : un octogénaire, dans le village de Lucenay-l’Evêque (Saône-et-Loire),
et un Allemand de 70 ans, dans
l’Aube. Dans les deux cas, c’est
une rivière déchaînée qui est à
l’origine de leur disparition.
Plusieurs cours d’eau sont particulièrement surveillés, notam-
“
”
ment dans le nord-est du pays.
Vigicrues a classé certains secteurs de la Meuse, de la Meurthe
et de la Moselle en vigilance
orange en raison d’un risque de
crue dangereuse pour la population. « Les fortes précipitations
depuis le 1er janvier ont engorgé
les sols. L’eau ne peut plus s’infiltrer et se déverse dans les cours
d’eau, nous explique Rachel
Puechberty, responsable en chef
du pôle hydrométrie du ministère de la Transition écologique et
solidaire. Cette situation va
durer un à deux jours, particulièrement dans ces zones où le
terrain est plat. »
DES ROUTES COUPÉES
ET DES HABITATIONS
INONDÉES
Aux premières loges, des petites
communes comme Raonl’Etape (Vosges) ou Baccarat
(Meurthe-et-Moselle) ont subi
hier les premiers dégâts. « C’est
impressionnant, la Meurthe
monte jusqu’au mur du Pôle
Bijou (NDLR : une salle munici-
pale). A la sortie de la commune,
on voit des étendues d’eau importantes dans les champs, et ça
doit être encore pire un peu plus
haut », explique Christian Gex,
maire de Baccarat.
Un peu plus haut sur la Meurthe, il y a Raon-l’Etape. Adjoint
au maire, Philippe Salerio s’inquiète de cette crue plus forte
que celle de 2013. Un débit de
155 m3 par seconde a été relevé
dans la journée et, même si les
dégâts sont encore marginaux, il
« espère que ça va se calmer,
sinon ça va devenir compliqué ».
D’autres ont été plus durement touchés. Dans la commune voi sine de Gé ra rd me r
(Vosges), un hôtel a été inondé,
des routes coupées et plusieurs
habitations touchées. Un affluent de la Moselle a débordé.
Une dizaine de personnes ont
été évacuées, selon le maire,
Stessy Speissmann. « C’est du
jamais-vu depuis 1990. Les
4 000 m2 de l’usine automobile
SNWM ont été inondés, il y avait
30 cm d’eau sur la route qui
borde le lac. »
Une jeune policière disparaît dans la Seine
LA CRUE DE LA SEINE a fait une victi-
me dans la capitale, hier. A 11 h 30, une
jeune policière de 27 ans, membre de
la brigade fluviale, a disparu au cours
d’un exercice organisé en commun
sur le fleuve avec la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Les intenses recherches menées par 25 plongeurs et 112 sapeurs-pompiers n’ont
pas permis de la retrouver et ont dû
être interrompues à 17 heures.
Le niveau de la Seine n’a pas encore
atteint les 6,10 m, comme ce fut le cas
lors de l’épisode de crue en juin 2016,
mais il monte inlassablement depuis
twipe_ftp
plusieurs jours. Le pic de crue est attendu à 4,30 m lundi, selon la préfecture de région. Hier matin, les passants et les touristes étaient déjà
nombreux à dégainer leurs portables
pour immortaliser le fleuve qui commençait à déborder sur les quais bas.
Du côté de la Ville de Paris, si la cellule de crise n’est pas encore activée,
des digues ont commencé à être installées sur les quais du XIIe arrondissement hier matin et tous les équipements du parc Rives-de-Seine ont été
démontés. Des maraudes piétonnes
allaient à la rencontre des sans-abri
pour les alerter sur les risques à rester
sur les quais.
Au Louvre et au musée d’Orsay, situés juste au bord du fleuve, aucune
opération de protection des œuvres
stockées dans les réserves en soussol n’apparaissait nécessaire hier soir.
Enfin, du côté de la SNCF, des salles
de crise seront ouvertes ce week-end
pour surveiller en temps réel la montée du fleuve.
M.-A.G. ET CH.R.
VIDÉO
www.leparisien.fr
Opération de secours après la
disparition d’une policière dans la Seine
LP/ALEXANDRE MÉTIVIER
INTEMPÉRIES L’organisme Vigicrues appelle à la plus grande
prudence face à la montée des eaux. Plusieurs fleuves, notamment
dans l’Est et en Ile-de-France, atteignent des niveaux élevés.
Meaux (Seine-et-Marne), hier. La Marne est en vigilance jaune crues
et inondations.
Prudence
en bord de Marne
RESTEZ VIGILANTS. Hier à
16 heures, Vigicrues plaçait la
Marne aval, la Seine moyenne et
la Seine Paris en vigilance jaune,
c’est-à-dire en risque de crue
génératrice de débordements.
Concernant la Marne, la vigilance est même orange en amont
en Haute-Marne, le département où elle prend sa source.
« Une onde de crue se propage lentement depuis la Haute-Marne pour encore au moins
une semaine. Les niveaux
resteront donc élevés », indique
ainsi Vigicrues, avant de préciser : « Sur la partie aval du
tronçon, avant la confluence
avec le Grand Morin, on observera une hausse légère au cours
des prochaines vingt-quatre
heures. La situation du weekend dépendra essentiellement
des réactions suite aux pluies
annoncées samedi (NDLR :
aujourd’hui). »
A Condé-Sainte-Libiaire
(Seine-et-Marne), le Grand Mo-
rin continue de monter et se situe à 1,20 m. « La hausse devrait
se ralentir d’ici à samedi. Le niveau pourrait dépasser 1,50 m »,
indique encore Vigicrues.
L’EAU VA CONTINUER
À MONTER
A Créteil (Val-de-Marne), le niveau est à 1,69 m et la hausse
s’annonce modérée dans les
prochains jours.
Concernant la Seine, son
affluent l’Yonne, placé en vigilance orange dans la matinée,
est repassé en jaune dans
l’après-midi. Mais « l’onde de
crue en formation sur le bassin
de l’Yonne et du Loing se propage sur le tronçon. Les hausses
se poursuivront jusqu’en début
de semaine prochaine », dans le
sud de la Seine-et-Marne
notamment.
ALEXANDRE MÉTIVIER
MÉTÉO
Nos prévisions
www.leparisien.fr
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
09
www.leparisien.fr
SOCIÉTÉ
« Je sais qu’un défaut de vaccin peut tuer »
EN BREF
SANTÉ Michèle Peyron, députée (LREM) de Seine-et-Marne, a perdu un enfant
car elle n’était pas vaccinée. Elle est favorable à l’obligation vaccinale.
“
À L’ÉPOQUE, JE N’AI PAS PRIS
CONSCIENCE DU RISQUE
”
Michèle Peyron a reçu des
témoignages de sympathie après son
intervention à l’Assemblée nationale.
élue a 25 ans. « J’étais une maman en
devenir », confie-t-elle pudiquement. « Je n’étais pas immunisée
contre le botulisme, la toxoplasmose…, découvre-t-elle. Mon médecin
m’a suggéré de mettre mon carnet de
vaccinations à jour. Mais je ne l’ai pas
fait. C’était ma première maternité. Je
n’ai pas pris conscience du risque.
Aujourd’hui, on parle plus facilement
de ces sujets. On est aussi mieux accompagnés. »
Son bébé est mort à la naissance, victime de complications. « Je sais qu’une
injection peut être considérée comme
un acte violent pour un parent, mais
Contre le souhait des
parents, le Conseil
d’Etat a validé hier
l’arrêt des traitements
pour Inès, préconisé
par les médecins qui la
suivent. Cette
adolescente de 14 ans,
plongée dans le coma
en juin dernier au CHU
de Nancy à la suite
d’une crise cardiaque,
est atteinte d’une
maladie
neuromusculaire. Son
état neurologique est
jugé
« catastrophique » et
« irréversible » selon
les spécialistes.
j’aimerais qu’on me prouve qu’un vaccin a tué. Moi, je sais qu’un défaut de
vaccination peut provoquer la mort, sinon lourdement handicaper. »
Le carnet de vaccinations de Michèle Peyron
est, depuis, toujours à jour.
Celui de ses deux enfants,
âgés de 26 et 28 ans, aussi.
Et un rayon de soleil a
égayé sa fin d’année : elle
a appris qu’elle
sera grand-mère pour la première fois l’été
prochain.
La ministre de la Santé hausse le ton
« JE PLAINS les familles qui, parce
que le doute s’est installé, refusent
la vaccination et dont l’enfant
meurt. » Hier, la ministre de la
Santé, Agnès Buzyn, l’a répété
fermement : le passage de 3 à
11 vaccins, entré en vigueur le
1er janvier, est une étape majeure
pour renforcer la prévention, mise
à mal par les théories du complot.
ANIMAUX
Face à Serge Rader, farouche
adversaire de la vaccination
obligatoire qui l’interpellait, la
ministre a haussé le ton :
« J’assumerai de sauver des
gens. » Applaudissements dans la
salle. Les décrets d’application de
cette réforme à 12 M€ doivent être
publiés autour du 20 janvier.
LP/INFOGRAPHIE.
« IL Y A TRENTE ANS, j’ai voulu attendre
moi aussi et j’ai perdu un enfant. » L’intervention a été très brève, mais le témoignage de la députée LREM Michèle
Peyron a profondément ému ses collègues de l’Assemblée nationale, le
27 octobre dernier. Au point de provoquer une suspension de séance, à l’occasion des débats lors du vote de l’exte n s i on d u n om b re d e va cc i n s
obligatoires de trois à onze, en vigueur
depuis ce 1er janvier 2018 pour les nouveau-nés.
« Beaucoup de mes collègues, y
compris hors de ma commission des
Affaires sociales et d’autres partis,
m’ont apporté leur soutien, par un petit
mot ou un petit signe et beaucoup de
compassion », apprécie la députée de
Seine-et-Marne.
Plus de trente ans n’ont pas éteint la
douleur. On est en 1986. L’actuelle
LP/PASCALE DE SOUZA
PAR PASCALE DE SOUZA
FIN DE VIE
ELSA MARI
Le cochon « le plus laid
du monde » a été
aperçu sur l’île de Java,
dans le sud-est de
l’Indonésie. Cet ongulé,
de la taille d’un
sanglier, doit son
surnom aux trois
paires d’énormes
verrues qu’il a
sur la tête.
Bulletin d’Abonnement
à renvoyer à Le Parisien – Service Abonnements
4 rue de Mouchy – 60438 NOAILLES CEDEX
BJL18001
OUI, je souhaite profiter ou faire profiter de cette offre exceptionnelle et recevoir Le Parisien du
Offre d’abonnement
lundi au dimanche et ses avantages + La Raclette 8 personnes. Je m’abonne pour 43.80€ /mois par
prélèvement automatique au lieu de 64.50€ soit plus de 30% de réduction. Je complète, je signe le
mandat ci-dessous et je joins un RIB.
COORDONNÉES DU DESTINATAIRE DE L’ABONNEMENT :ÉBITEUR
Nom ........................................................................................................................................................ Prénom ...............................................................................................................................................
Adresse ..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Chaque jour,
livré chez vous
AVANT
7h*
30%
Offre réservée aux nouveaux abonnés. Photos non contractuelles.
Plus de
DE RÉDUCTION**
Code Postal
Date de naissance :
Ville .....................................................................................................................................................................................................................................................
/
/
Téléphone :
/
/
/
/
Email : .......................................................................................@ ...................................................................... (indispensable pour votre accès numérique)
Accès à ma boîte aux lettres : Bâtiment : ............................ Escalier : .......................... Digicode : ............................
❏ Je règle mon abonnement par prélèvement automatique, je complète et signe le mandat SEPA en joignant un RIB
MANDAT DE PRÉLÈVEMENT SEPA - RUM
En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez (A) Le Parisien à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte, et (B) votre banque à débiter votre compte
conformément aux instructions du Parisien. Vous bénéficiez du droit d’être remboursé par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle.
Une demande de remboursement doit être présentée : dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte pour un prélèvement autorisé. Vos droits concernant le présent
mandat sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque.
DÉBITEUR
1 - TITULAIRE DU COMPTE À DÉBITER
M. ❏ Mme ❏ Nom ............................................................................................................ Prénom ......................................................................................................................................................
Adresse .................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Code Postal
Ville ...................................................................................................................................................................................................................................................
Le journal Le Parisien
+ les suppléments + l’accès en illimité
sur web, mobile et tablette
2 - DÉSIGNATION DU COMPTE À DÉBITER
IBAN :
BIC :
3 - FAIT À : ...................................................................................................................... Le :
4 - SIGNATURE :
+ EN CADEAU
/
/
IMPORTANT : n’oubliez pas de joindre à ce mandat un justificatif
de coordonnées bancaires (RIB ou RIP), de dater et signer votre mandat.
CRÉANCIER
RACLETTE 8 PERSONNES
✁
Légère et élégante avec son design épuré et transparent,
la raclette 8 personnes s’adapte aux grandes tablées.
Esthétique, elle n’en est pas moins fonctionnelle avec ses
plateaux en verre transparent ultra-résistant qui assurent
un suivi parfait de la cuisson, tandis que son plateau
inférieur accueille les poêlons pour faire une pause au
cours du repas.
8 poêlons à raclette avec revêtement antiadhésif
Socle en acier peint
Puissance : 900 Watts 230V 50Hz
* Avant 7H la semaine, avant 8H le dimanche et les jours fériés
twipe_ftp
Créancier : S.A.S. Le Parisien 10 Boulevard de Grenelle - CS 10817 - 75738 PARIS CEDEX 15
Identifiant Créancier SEPA (I.C.S.) : FR40ZZZ243051 R.C.S. PARIS 332 890 359
N° TVA INTRA : FR 23 332 890 359
Pour toute information ou demande
de modification sur votre mandat, merci
de contacter le service client au
01 76 49 11 11
Type de paiement : paiement récurrent
Le présent mandat est valable pour toutes les opérations de prélèvement qui interviendront entre vous et le créancier. Les informations susvisées que vous nous communiquez sont
nécessaires au traitement de votre abonnement. Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification
aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à : LE PARISIEN - Service Abonnements - 4 rue de Mouchy 60438 NOAILLES CEDEX.
**Abonnement 7 jours sur 7 par prélèvement automatique mensuel. Livraison par portage en IDF + l’Oise, pour l’édition correspondante à l’adresse de livraison. La livraison par portage est assurée du lundi au samedi avant 7h, le dimanche et jours fériés avant 8h. En cas d’impossibilité de livrer par portage, les livraisons seront
effectuées par La Poste (hors TV Magazine et la Parisienne). Offre réservée aux nouveaux abonnés et à ceux n’ayant pas été abonnés au journal au cours des 6 derniers
mois. Offre valable jusqu’au 31/01/2018. Vous pouvez acquérir séparément les numéros du Parisien aux tarifs kiosque en vigueur, l’abonnement numérique mensuel
au tarif en vigueur et l’appareil à raclette Lagrange au prix de 69.99 € (prix public constaté, frais de port non inclus). Vous recevrez votre appareil à raclette dans un
délai de 8 semaines minimum après enregistrement de votre abonnement, en cas de rupture de stock, Le Parisien s’engage à proposer un produit équivalent. Le Parisien se réserve le droit de modifier à tout moment ses tarifs d’abonnement. Les informations susvisées que vous nous communiquez sont nécessaires au traitement de
votre abonnement. Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès et de
rectification des données vous concernant en adressant un courrier à : Le Parisien - Service Abonnements - 4 rue de Mouchy – 60438 NOAILLES CEDEX. J’accepte
de recevoir les offres du Parisien. J’accepte de recevoir les offres des partenaires du Parisien.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
10
FAITS DIVERS
@le_Parisien
La France accueille déjà
les enfants de la guerre
De nombreux mineurs sont rentrés avant même les défaites récentes de Daech en Syrie et en Irak.
Un dispositif très discret a été mis en place en Seine-Saint-Denis où 44 enfants ont été accueillis depuis un an.
“
PAR CAROLE STERLÉ
CERTAINS N’ONT MÊME
PAS D’ÉTAT CIVIL
”
UNE SOURCE JUDICIAIRE
AP /VADIM GHIRDA
ALORS QUE LA QUESTION du
retour de personnes parties faire
le djihad devient de plus en plus
problématique (lire ci-dessous),
une population à part fait déjà
l’objet de procédures d’accueil
en France : les mineurs revenant
des zones de conflit. Et plus particulièrement en Seine-SaintDenis. Dès qu’ils posent le pied à
l’aéroport de Roissy-Charlesde-Gaulle, les enfants de djihadistes français, qu’ils soient nés
en France ou à Raqqa, relèvent
de la justice et de l’aide sociale à
l’enfance du département. Depuis un an et demi, 44 mineurs
sont arrivés, à l’image de ces
quatre derniers, âgés de 3 à
11 ans, dont une fratrie de trois,
rentrés d’Irak le 18 décembre.
« En général, on dispose de
très peu d’informations à leur
arrivée, témoigne une source
judiciaire, certains n’ont même
pas d’état civil. » Sur les 44 déjà
revenus, 33 sont nés en France,
les autres ont poussé leur
premier cri à l’étranger : en
Arabie saoudite, Irak, Syrie ou
sur la route de Gaziantep
(Turquie)… Une recherche de filiation doit alors être menée
pour déterminer avec certitude
leur ascendance.
Les premiers jours sont
consacrés à l’évaluation de l’état
de santé physique et psychique
de ces jeunes, dans le cadre
d’un placement provisoire
ordonné par le parquet. « Ces
enfants sont perturbés, ils ont
vécu des bombardements », résume sans trop s’étendre
Thierry Baranger, coordinateur
du tribunal pour enfants de
Bobigny. « On ne sait pas ce
qu’ils ont vu, vécu, ni à quoi ils
ont participé pour les plus
âgés », renchérit un autre magistrat. « Il est fondamental de ne
pas séparer les fratries », poursuit le juge Baranger.
LE LIEU DE PLACEMENT
TENU SECRET
Les leviers classiques de protection de l’enfance sont activés,
avec un suivi par des éducateurs
et des placements, soit dans la
famille élargie si le juge estime
que c’est opportun — certains
des enfants ont ainsi été confiés
à leurs grands-parents, et deux
petits ont été remis à leur mère
placée sous contrôle judiciaire —
soit en famille d’accueil dans le
département. Il s’agit de familles
d’accueil avec lesquelles l’admi-
Les enfants revenus
des zones de djihad
sont pris en charge
par l’aide sociale
à l’enfance.
nistration a l’habitude de travailler, « les plus solides », confie
un cadre de la direction de la famille.
Dans plus d’une vingtaine
de cas, la Seine-Saint-Denis
a passé la main à d’autres
départements d’où étaient
originaires les enfants et où
ils ont encore de la famille.
Il reste à ce jour 21 enfants (âgés
de 6 à 8 ans majoritairement)
pris en charge dans ce département dans la plus grande
discrétion. « Le secret du lieu
de placement est indispensable,
précise un magistrat de
Bobigny. Y compris pour éviter
que des membres de la famille
ne décident de les enlever. »
L’histoire et le passé de ces
enfants ne sont pas anodins
et suscitent de l’inquiétude
dans les rangs des travailleurs
sociaux. En cas de droit de visite
accordé aux parents emprisonnés, il leur faut accompagner
l’enfant en prison ou lors de
visites médiatisées par un tiers.
« L’intérêt est que ces enfants
soient traités comme des
enfants. Ce sont des gamins
avant tout, des victimes »,
insiste un magistrat. Tous les
intervenants ne sont pas de cet
avis et, en coulisse, certains
regrettent qu’une prise en charge plus spécifique ne soit pas
mise en œuvre.
Que faire des djihadistes français capturés ?
LE MESSAGE EST CLAIR : pour le gouvernement, si les djihadistes français
partis en Syrie et en Irak peuvent être
jugés là-bas une fois capturés, la
France ne s’y opposera pas. Une position affichée jeudi par le porte-parole du gouvernement, Benjamin
Griveaux, confirmée hier par la ministre de la Justice, Nicole Belloubet.
Une doctrine qui pose encore de
nombreuses questions, notamment
sur le respect du droit dans ces pays.
Nicole Belloubet a ainsi expliqué
que « lorsque ces pays ont des
institutions qui sont reconnues », les
ressortissants français « seront jugés
là ». L’Irak est dans ce cas mais pratique encore la peine de mort. En Syrie,
la situation est encore plus complexe,
puisque les derniers Français faits
prisonniers ont été capturés en zone
kurde, où aucune institution reconnue n’existe. Quel droit sera appliqué ? Les Kurdes syriens sont prêts à
« s’arranger » avec Paris, a fait savoir
leur représentant en France, tout en
évoquant la solution d’un transfert de
prisonniers via une convention,
comme avec la Tchétchénie il y a
quelques mois.
Mercredi, l’avocat d’Emilie König,
djihadiste française faite prisonnière
par les Kurdes, a demandé son rapatriement, « conformément aux engagements internationaux de la France ». Me Bruno Vinay redoute « une
politique arbitraire », qui sélectionnerait les « djihadistes rapatriables »,
selon « leur importance ou leur niveau de repentir ».
P. É AVEC IG
ENQUÊTE
Des clandestins cachés parmi les mannequins
Une filière d’immigration philippine utilisait des visas culturels pour faire passer des travailleurs illégaux.
DES TRAFIQUANTS d’êtres humains
faisaient passer les candidats à l’exil
pour des acteurs de téléréalité et
des mannequins. Jefferson P., le
principal organisateur, et le président d’une association culturelle
philippine parisienne ont été mis en
examen fin décembre à Paris, pour
aide à l’entrée et la circulation
d’étrangers et association de malfaiteurs.
L’affaire commence en juin 2017
lorsque l’office central pour la répression de l’immigration irréguliètwipe_ftp
re et de l’emploi d’étrangers sans titre reçoit une information sur un
Philippin installé à Paris qui gère un
réseau d’immigration clandestine.
Les migrants versaient 10 000 € à
l’organisation pour obtenir un visa
et des emplois de service, de femmes de ménage ou gardes d’enfants,
dans des familles parisiennes ou
cannoises.
Les demandes étaient réalisées
par une association culturelle philippine dont les membres, installés
dans le XVIe arrondissement de Pa-
ris, organisaient de véritables événements artistiques. Pour obtenir
les visas, les trafiquants sollicitaient
des visas touristiques pour l’Europe
à partir des ambassades de France
et de Malte à Manille.
EN COMPAGNIE D’ARTISTES
Pour ne pas éveiller les soupçons,
les immigrés illégaux voyageaient
en compagnie d’artistes. « On est
loin des migrants en guenilles, remarque une source proche de
l’affaire. Ces gens arrivaient à
Roissy-Charles-de-Gaulle habillés
comme des princes. » Ils étaient réceptionnés par Jefferson P. et
d’autres complices, puis séparés
dans plusieurs voitures qui partaient dans des directions différentes avant de rejoindre leurs futurs
employeurs.
Les écoutes téléphoniques ont
permis de comprendre que le principal suspect dirigeait le réseau et
qu’il bénéficiait de la complicité
d’une employée dans une société
à Manille qui était chargée de
contrôler la validité des dossiers
de demande de visa pour le compte
des ambassades de France et Malte.
Au total, les forces de l’ordre ont
retrouvé la trace de sept personnes
arrivées dans l’Hexagone. Un petit
nombre, car Jefferson aurait
eu maille à partir avec des gangsters
de Manille qui l’ont forcé à se tenir
loin des Philippines et à mettre ses
affaires entre parenthèses… Il a
été écroué après son passage
devant le juge d’instruction.
JULIEN CONSTANT
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
11
FAITS DIVERS
www.leparisien.fr
Questions sur une fillette maltraitée
VIOLENCES Une enfant de 6 ans, victime de sévices dans sa famille, est dans le coma depuis une semaine.
L’enquête devra vérifier si les services sociaux du Cher, qui suivaient le foyer, auraient pu empêcher ce drame.
AU LENDEMAIN de la révélation
de la terrible affaire de maltraitance de Bourges (Cher), une
petite fille de 6 ans était toujours
hier soir entre la vie et la mort à
l’hôpital de Tours (Indre-et-Loire). Elle souffre d’un grave hématome au crâne et se trouve
encore dans le coma. « Pour
l’heure, son état est stable », précisait hier le procureur de Bourges, Joël Garrigue.
La victime avait été conduite
dans un état grave, samedi dernier, à l’hôpital de Bourges, par
sa mère, âgée de 22 ans, qui avait
livré une fausse identité aux
médecins avant de prendre la
fuite. Le corps de l’enfant était
couvert d’ecchymoses et portait
aussi des traces de morsures et
de brûlures. Sa famille faisait
l’objet d’une mesure éducative,
décidée par le parquet depuis
juin dernier. En octobre, le juge
pour enfants avait ordonné le
placement des deux enfants de
cette femme. « Mais la maman
était déterminée à cacher sa fille
aux services sociaux et aux forces de l’ordre pour la garder
avec elle, explique le procureur
de Bourges. L’enfant ne fréquentait pas l’école et l’enquête de
voisinage a révélé que les riverains ne la connaissaient pas. »
Depuis l’arrestation de cette
femme et de son compagnon,
âgé de 24 ans, les questions se
multiplient pour savoir si tout a
été fait afin de mettre cette enfant à l’abri. « Dans ce contexte,
c’est une question qui sera creusée par le juge d’instruction qui
devra déterminer précisément
le rôle et les responsabilités de
chacun dans cette affaire, y
compris des pouvoirs publics,
précise le procureur. Et c’est
aussi une question qui sera
abordée lors d’un futur procès
devant la cour d’assises. »
LA FAMILLE CHANGEAIT
SOUVENT DE LIEU DE VIE
Pour Michel Autissier, président
(LR) du conseil départemental
du Cher, une chose est sûre : « Il
n’y a pas eu de négligence ni de
carence, que ce soit de la part
des services sociaux ou de la
gendarmerie. Le travail a été fait
en temps et en heure sous les
ordres du juge. » La famille
aurait réussi à échapper aux forces de l’ordre à trois reprises en
changeant de localisation régu-
lièrement. A une occasion, les
gendarmes auraient utilisé la
force pour pénétrer dans un logement et récupérer la fillette
mais personne n’était au domicile. « Les deux familles ont interféré dans le travail de gendarmerie », détaille Michel
Autissier.
Les associations de protection de l’enfance, elles, s’indignent : « Le petit frère de l’enfant
a été placé, le juge des enfants a
rédigé une ordonnance, pourquoi ne s’est-il rien passé ? s’insurge Martine Brousse, présidente de la Voix de l’enfant.
Quand les parents ne sont plus
en capacité de protéger l’enfant,
c’est à l’Etat de le faire. Cette
fillette a vécu un calvaire, nous
n’avons pas le droit de laisser
faire ça. » L’association s’est
constituée partie civile pour faire la lumière sur d’éventuels
dysfonctionnements. Elle affirme être déterminée à aller jusqu’au bout des poursuites.
Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a quant a lui décidé hier de se saisir du dossier
pour mener une enquête sur le La petite a été conduite dans un état grave à l’hôpital de Bourges (Cher) par sa mère
suivi de la famille.
qui a donné une fausse identité aux médecins avant de prendre la fuite.
« On voulait qu’elle soit envoyée chez nous »
Le grand-père de la fillette maltraitée
“
LE PETIT FRÈRE
DE L’ENFANT A ÉTÉ
PLACÉ, LE JUGE DES
ENFANTS A RÉDIGÉ
UNE ORDONNANCE,
POURQUOI NE S’EST-IL
RIEN PASSÉ ?
”
MARTINE BROUSSE, PRÉSIDENTE
DE LA VOIX DE L’ENFANT
C’EST UN HOMME très ému qui a ac-
cepté de répondre à nos questions.
Le grand-père maternel de la fillette
de 6 ans hospitalisée à la suite de
violences familiales subies à Bourges (Cher) est en pleurs. Sa petitefille se trouvait toujours dans le
coma à l’hôpital de Tours (Indre-etLoire) hier soir.
« J’ai très, très mal au cœur. Je n’ai
pas encore pu la voir. Elle a été chez
nous quand elle était bébé. On l’a
élevée jusqu’à ses 4 ans. Après, elle
est retournée avec sa mère. Elle
était bien et maintenant, elle est
dans le coma. »
L’homme rejette la responsabilité
des violences sur la famille du
compagnon de sa fille. « Je ne
comprends pas comment on peut
faire ça. Ce sont des animaux. C’est
le copain de ma fille, sa belle-mère,
sa sœur qui lui ont fait ça. Lui, il a
passé sa vie en prison. Quand il est
sorti, ma fille est retournée avec lui.
Il lui pourrit la vie. A 22 ans, elle est
où sa vie ? »
Un fan blesse le compagnon de Miss France 2013
agresseur du compagnon de Marine Lorphelin, Miss France
2013, a été mis en examen,
hier à Lyon (Rhône) avant
d’être écroué. Cet homme
de 28 ans, inconnu de la police, est soupçonné d’avoir
blessé le compagnon de la
jeune femme à coups de
couteau, lundi soir à Lyon
(Rhône).
Il est 23 heures à la sortie
du métro, dans le IIIe arrondissement, lorsque cet
homme surprend l’ex-Miss
France, âgée de 24 ans, et
son compagnon. Il arrive
par l’arrière en poussant
des cris et se jette sur eux,
twipe_ftp
armé d’un couteau. L’assaillant donne deux coups
de lame en direction du visage du petit ami de son
idole, touché de deux légères estafilades au menton
et à la joue avant de repousser l’agresseur. L’homme
revient à la charge, la victime le désarme en empoignant le couteau par la lame
et se blesse à la main.
L’agresseur prend la fuite.
Marine Lorphelin l’a reconnu. L’homme est un fan
compulsif qui la suivait dans
tous ses déplacements et la
guettait près de chez elle. Il a
été interpellé jeudi soir à
Grenoble (Isère) par les en-
EN BREF
COMMÉMORATION
INSTAGRAM@MARINELORPHELIN_OFF
L’
PHOTOPQR / « BERRY RÉPUBLICAIN »/STÉPHANIE PARA
PAR MARGAUX TERTRE
ET JULIEN CONSTANT
Marine Lorphelin et son compagnon ont été agressés
par un fan de l’ex-Miss qui la suivait.
quêteurs de la sûreté départementale du Rhône. Il est
passé aux aveux, expliquant
de manière confuse être
venu à Lyon sans avoir
l’intention de rencontrer
son idole, qu’il aurait croisée
par hasard dans la rue,
et n’aurait pas prémédité
son acte.
J.C.
A la veille des
commémorations
officielles qui auront lieu
demain pour les trois ans
de la tuerie de « Charlie
Hebdo », des
personnalités de gauche
organisent aujourd’hui un
rassemblement aux
Folies-Bergère à Paris
(IXe). Le Printemps
républicain, cofondé par
le politologue lié au PS
Laurent Bouvet, la Licra
et le comité Laïcité
République réunissent,
de 15 heures à
18 heures, des élus de
Le septuagénaire bouleversé
pointe aussi d’autres responsables.
« Je ne suis pas d’accord avec le juge
et les assistantes sociales. Ils voulaient la mettre dans une famille
d’accueil. Nous, on ne voulait pas,
elle allait être triste là-bas. On voulait qu’elle soit envoyée chez nous. »
terrain, des écrivains, des
chefs d’entreprise pour
livrer leurs témoignages
sur la liberté
d’expression.
VIOLENCES
Plus de dix ans après les
faits, quatre policiers,
dont un commissaire,
sont renvoyés en
correctionnelle à
Grenoble (Isère), pour
avoir éborgné une jeune
femme de 23 ans par un
tir de grenade en marge
d’une manifestation de
l’ultragauche le soir de
l’élection de Nicolas
Sarkozy en mai 2007.
ENQUÊTE
Le parquet de Paris a
ouvert une enquête hier
après les accusations de
M.T.
Mediapart selon
lesquelles les services de
renseignement auraient
négligé des messages
menaçants d’un auteur
de l’attentat de SaintEtienne-du-Rouvray en
2016, et auraient
antidaté des documents
pour se couvrir. Selon le
média en ligne, un
policier de la direction du
renseignement parisien a
rédigé une note faisant
état de messages d’Adel
Kermiche évoquant une
« attaque dans une
église » et mentionnant
Saint-Etienne-duRouvray le 21 juillet, soit
cinq jours avant
l’assassinat du père
Hamel, tué le 26 juillet.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
M
12
VIE QUOTIDIENNE
@le_Parisien
La renaissance
d’un grenier à sel
M AISON
En plein cœur
du parc régional
du Perche, un beau
grenier à sel
e
du XV siècle a été
modernisé avec brio.
Voici l’histoire
de cette restauration
spectaculaire.
PAR FRANCK SCHMITT
C’
PHOTOS : FRANCK SCHMITT
est en 2007 que l’artiste Géraldine Perrier-Doron et Anne
Guiraud tombent sous
le charme de cette grande bâtisse
atypique et complètement en ruine
située au cœur du parc régional du
Perche (Orne). Alors que les maisons
de la région sont souvent des longères étroites et longues, celle-ci, un
ancien grenier à sel, est toute en verticalité. Les propriétaires, aidées de
l’architecte Stéphanie Grimard, ont
tiré parti de cette originalité pour restaurer les lieux.
Alors que les maisons de la région du Perche sont souvent des longères étroites et longues, celle-ci est toute en verticalité.
Trois bonnes
idées à copier
LA PIERRE, UN CHARME FOU
Afin de conserver l’esprit brut de cet
ancien grenier à sel, les murs en
pierres percheronnes ont été
préservés. Pour mettre en valeur ce
type de mur, on peut brosser
soigneusement les pierres et les
rejointer avec un ciment à la chaux.
Le bas des fondations peut être
badigeonné avec un antifongique
protégeant le bâtiment de l’humidité
twipe_ftp
et empêchant le
développement de
moisissures.
CLIN D’ŒIL
SURRÉALISTE
En guise de tête de lit
dans une des
chambres, Géraldine
a peint deux yeux
bleus (ci-contre). Ils
font écho à son goût
pour les univers
surréalistes, qu’elle développe dans
ses personnages en béton et métal.
Leurs gueules cassées et
raccommodées sont à la frontière
de l’art brut.
rés sur place ont retrouvé une seconde vie en devenant mobilier ou
murets.
UNE DÉCORATION SOBRE
ET CONTEMPORAINE
Dans cet écrin nouvellement sculpté,
les deux propriétaires ont imposé un
style épuré et design. Dans le salon,
le s f aute u i l s e n c u i r Cog n a c ,
modèles Barcelona de Ludwig Mies
van der Rohe édités par Knoll, font
écho à la table en béton et à la console
créées par la propriétaire. Le canapé
en cuir noir a été chiné au Danemark.
ESPRIT RÉCUP
Pour faire office
de table de
salle à manger
(à droite), les
propriétaires
ont fabriqué un
plateau en bois
à partir de
planches de
chantier
simplement
posées sur
deux tréteaux. Entièrement peint en
noir, cet ensemble apporte une note
design chic à la pièce. Une idée
à retenir et à détourner en verre,
bois ou métal.
Dans les chambres, le même minimalisme est de mise. Celles des
amis dévoilent une déco atypique
avec ces deux yeux en volume
peints par Géraldine et fixés au mur,
ou ce cabinet de curiosités ayant
trouvé refuge dans une ancienne armoire médicale en verre.
La chambre principale a pris place
au sommet de l’édifice. Elle en occupe toute la largeur. Les propriétaires
ont installé un double châssis en
métal pour l’ouvrir sur la vallée
de l’Huisne, la rivière qui borde le
village.
Au sein de la maison, les créations
en béton et métal de Géraldine Perrier-Doron ont trouvé une place de
choix dans l’ancienne cave qui fait
office d’atelier pour l’artiste. Elles
viennent peupler les lieux de leur
présence immobile et enfantine.
Riches de cette expérience hors
du commun, les propriétaires ont
décidé de poursuivre leur chemin un
peu plus loin et cette belle demeure
est donc en vente. Elle devrait bientôt
faire le bonheur d’amoureux d’espaces insolites et de matières nobles.
Lesbellesmaisonsduperche.fr.
FRANCK SCHMITT
ZOOM
pour faire entrer un maximum de lumière. Elle suit la forme du bâtiment
qui s’élève sur plus de 12 m. Une
vraie réussite. Une audace couronnée de succès : la quantité de lumière
apportée impressionne. Au centre
du bâtiment, un imposant escalier en
béton (matière chouchou de Géraldine Perrier-Doron) sculpte l’espace
tout en séparant la cuisine du reste
de la pièce à vivre.
Les matériaux utilisés sont un
hommage au brut : murs en pierres
nues, enduits à la chaux, béton
coulé… Même les matériaux récupé-
FRANCK SCHMITT
FRANCK SCHMITT
FAIRE RENTRER LA LUMIÈRE
Parmi les principales modifications
architecturales, une grande baie vitrée de 5,5 m de haut a été ouverte
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
13
VIE QUOTIDIENNE
www.leparisien.fr
À LIRE
L’OUTIL
Le
chiffre
Tricoter pour les petits, c’est aussi se
faire plaisir avec des pièces
rapidement terminées, des laines
toutes douces et des modèles pleins
de créativité. Le livre de la blogueuse
Bernie Torres n’échappe pas à la
règle : ses vêtements pour enfants en
déclinaison de teintes tendance (gris,
vert chiné, moutarde ou bleu canard)
sont faciles à faire. Echarpe croisée,
salopette à torsade ou gilet sans
manches s’assemblent en un
trousseau
confortable pour
habiller avec une
pointe d’originalité
les plus petits de la
naissance à 6 ans.
Une porte
intérieure
mesure
généralement
2,04 m de haut.
La poignée
s’installant à mihauteur, dans un
souci esthétique,
doit donc
logiquement
être placée à
1,02 m
du sol. La
réglementation
en vigueur
concernant
l’accessibilité
aux personnes à
mobilité réduite
indique, quant à
elle, une hauteur
comprise entre
90 et 130 cm.
À FAIRE
LE CONCOURS
DE JARDINS, JARDIN
C’EST MALIN
JARDINER AVEC
LA LUNE 2018
Jardiner en respectant les cycles
lunaires, c’est assez contraignant car
les conditions changent presque
quotidiennement. Larousse lance la
première éphéméride qui permet
d’avoir sous les yeux les conseils du
jour. Un bloc éphéméride pour suivre
chaque jour les conseils de culture en
fonction de la Lune et y reporter ses
propres travaux. Des conseils pour
tenir compte des mouvements de la
Lune et des constellations et un
espace pour noter quotidiennement
ce qu’on a réalisé, le temps qu’il a fait.
« Jardiner avec la Lune
jour après jour », collectif,
Ed. Larousse, 416 p., 12,90 €.
twipe_ftp
En 2018, le confort d’abord
LA MAISON 2018 sera
douillette et chaleureuse,
comme l’avait annoncé le
salon Maison & Objet en septembre avec sa mise en scène
« comfort zone ». Du confort,
il y en aura. Avec des canapés
moelleux, des matières nobles (lin, cuir, bois…) et des
couleurs sourdes et chaudes
comme le violet profond, élu
teinte de l’année par Pantone.
Les couleurs foncées, on
les ose même sur les murs en
petites touches pour séparer
les espaces dans les pièces
décloisonnées ou donner du
caractère à une déco trop fade. Elles vont de pair avec des
assises profondes recouvertes de velours ou de (fausse)
fourrure, des tapis épais et
des motifs XXL et luxuriants.
Comme les imprimés jungle
ou herbiers qui font entrer la
nature dans la maison. Et sont
les parfaits alliés du rotin, du
cannage et du bois brut qui
continuent d’inspirer les designeurs et habillent nos intérieurs du sol au plafond.
La maison 2018 est
désencombrée. Les rangements bien pensés libèrent
l’espace. Les meubles sont
pliants, modulables et multifonctions. Ils s’adaptent ainsi
à tous les moments de la
journée, rendant nos intérieurs plus pratiques et plus
accueillants.
De 59,90 à 109,90 €. Scie adaptable,
29,90 €. Cueille-fruits, 18,90 €.
Fiskars dans les jardineries et magasins
de bricolage.
LP/AURÉLIE AUDUREAU
C’EST NOUVEAU
La déco qui mène
grand train
Le
saviezvous ?
Bien
conserver
ses factures
Janvier rime
souvent avec
grand ménage
dans les papiers.
Mais gardez
toujours les
factures d’achat
de meubles
et d’objets de
valeur.
Les assurances
les demandent
en cas de
sinistre. Gardez
aussi pendant
deux à dix ans
les factures liées
aux travaux
dans la maison.
Pour le gros
œuvre (murs
porteurs,
charpente…),
c’est dix ans,
pour suivre la
garantie
décennale
du constructeur.
JACKY GUYON
VOUS RÉPOND
Je possède depuis très
longtemps un schlumbergera qui
fleurit à présent deux fois par an.
Mais j’aimerais des conseils
concernant son arrosage.
DES AFFICHES, des mugs et des bentos figurent parmi les objets déco
disponibles sur Magasingrandtrain.sncf.com, la boutique d’objets en ligne
de la SNCF. Toute nouvelle, elle vient d’ouvrir à l’occasion des 80 ans
de la SNCF et propose une mine d’idées cadeaux s’inscrivant dans l’univers
du design et du patrimoine ferroviaire.
S.A.
C’est une question toute d’actualité
puisque le schlumbergera est aussi
appelé cactus de Noël. Il tire ce surnom
de sa jolie floraison fin décembre. Il
existe six variétés de schlumbergeras,
dont la floraison s’étale de l’automne à la
fin de l’hiver. On le confond parfois avec
le cactus de Pâques qui fleurit comme
son nom l’indique… en avril.
Le schlumbergera n’aime pas le froid, et
dans nos régions, il est cultivé comme
une plante d’intérieur. Comme il fait
partie de la famille des cactus, son
arrosage est capital. Il a besoin d’eau,
mais pas trop. Il ne faut surtout pas
laisser son pot tremper dans une
soucoupe, ce qui aurait pour effet de
faire pourrir les racines. Laissez bien
sécher le terreau entre deux arrosages
effectués régulièrement. De l’eau donc,
mais sans excès…
Votre
rendez-vous
lundi
Des affiches vintage (18 €)
ou des carnets (10 €) invitent au voyage,
évoquant des destinations touristiques
telles que la Côte d’Azur ou la côte basque.
Mugs (9 €) et bentos
affichent fièrement
les anciens logos
du groupe, rouge (1938,
ci-contre) ou bleu (1967).
C’est ce qui s’appelle avoir le bras
long. Fiskars propose cette année
une nouvelle génération de coupebranches longue portée, en trois
versions différentes. Ces outils sont
conçus pour tailler sans difficulté
les branches hautes et peu
accessibles en évitant le recours à
une échelle. Deux modèles
multifonctions télescopiques
permettent de travailler jusqu’à
respectivement 4 et 6 m de hauteur
et peuvent être équipés
d’accessoires pratiques (scie ou
cueille-fruits). Le troisième modèle
se distingue par sa légèreté et sa
maniabilité et s’adresse plus
particulièrement aux femmes.
B.H.M.
SANTÉ
PHOTOS : SNCF
*Jardins, jardin du 30 mai au 3 juin,
aux Tuileries (Paris Ier).
OLIVIER HALLOT/MARIESCORNER
1,02 m
« In the Wool
for Love »,
de Bernie Torres,
Ed. Glénat Créatif,
160 pages, 19,95 €.
L’exposition Jardins, jardin, qui
s’installera aux Tuileries à partir du
30 mai*, a prévu un nouvel écrin pour
exposer les créations des participants
à son concours annuel. Le 10e appel à
projets est déjà lancé afin que
créateurs, architectes, paysagistes et
étudiants en école d’horticulture ou de
design puissent concourir et
présenter leur jardin idéal. Leurs
travaux seront visibles au cœur du
Bosquet des innovations, sur la
Terrasse du bord de l’eau. Date limite
de dépôt des candidatures le 12 mars.
Dossier à télécharger dès cette
semaine sur le site officiel,
Jardinsjardin.com.
Tailler haut
sans échelle
FISKARS
UN AMOUR DE TROUSSEAU
La scoliose, ça se traite
HORS-SÉRIE COLLECTOR
ÉDITION SPÉCIALE - 3,90€
Que l’on
t’aime !
N°0120 C 85979
LP/Aurélie Audureau
Et pour toujours
JOHNNY HALLYDAY 1943/2017
Revivez la légende de l’icône française du rock’n’roll
Un hors-série magniiquement illustré reprenant les grands moments de la vie de Johnny par décennie :
de la naissance d’une idole, les années 70 « Sexe, drogue et rock’n’roll », à la bête de scène aux shows
spectaculaires des années 90, sa carrière au cinéma, les femmes de sa vie...
3,90€
twipe_ftp
68 pages
En vente actuellement
chez votre marchand de journaux
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
15
ANNONCES CLASSÉES
www.leparisien.fr
A VOTRE SERVICE
IMMOBILIER
Démolition de maisons
Prix intéressant
HABITATION
VENTE
IMMO
ENTREPRISE
Terrassement, branchement,
assainissement, défrichage
arrachage d’arbres, terre végétale
Maisons
Province
Location
locaux
SARL GUILLAUMEE & 06 07 06 82 83
Ventes immobilières aux
enchères publiques
publicite
l’actualité des ventes
aux enchères publiques
www.ferrari.fr
Province
Locaux
commerciaux
PRIZIAC (56)
Maison bon état général,sur 4
niveaux, cuisine aménagée,
salon, SM, 6 CH, 2 SB, 3 WC,
garage, jardin à 300 m d’un
lac et proche des
commodités. 100 000 E
Part. Tél : 06 51 74 17 41
SAINT-GERMAIN-DE
LA-GRANGE (78)
FERME SAINT YVES Loue
entrepôts secteur Beynes et
Plaisir 40m2 - 50m2
- 110m2
Part.
Tél : 06 85 44 03 25
Formalités des sociétés,
publicité légale et judiciaire
avis administratifs
avis d’enquêtes publiques
Contact :Agence Ferrari - 7, rue Sainte-Anne
75001 PARIS agence@ferrari.fr - T. 01.42.96.05.50
95
VENTE aux enchères publiques, au palais de justice de PONTOISE (95), le mardi 6 février 2018 à 14h.- EN UN LOT
UN APPARTEMENT à PONTOISE (95)
22 rue Maria Deraismes
ACHAT BIJOUX
L’EMERAUDE
DEPUIS 1954
HORLOGER - BIJOUTIER - JOAILLIER
www.emeraude.fr Pièce d’identité obligatoire - Paiement comptant par chèque - L’Achat de Métaux précieux est interdit aux mineurs - RCS 542 053 061
ACHAT OR
BIJOUX SIGNÉS : BOUCHERON, CARTIER, CHAUMET, CHOPARD, MAUBOUSSIN,
ETC. BIJOUX - DÉBRIS OR - LINGOTS - PIECES OR ET ARGENT - DIAMANTS
MONTRES DE MARQUES : CARTIER, ROLEX, BREITLING, ETC.
25,RUE LOUIS LE GRAND M° Opéra
Paris 2e 01 47 42 40 82 Mardi au samedi 10H à 18H30
M° Porte de Saint-Ouen Paris 17e 01 46 27 56 39 Mardi au samedi 10H à 18H30
2,BD BESSIERES
47,rue Damremont M° Lamark Caulaincourt Paris 18e 01 42 52 25 45 Mardi au samedi 10H à 18H30
twipe_ftp
Au 1er étage, porte gauche, escalier de droite, comprenant : entrée, pièce principale
avec BALCON, cuisine, chambre, SdB, WC- Au sous-sol, CAVE n°19
Mise à Prix : 17.250 € - Occupé
Consignation pour enchérir (en 2 chèques de banque) :
3.000 € à l’ordre du bâtonnier et 12.000 € à l’ordre de la CARPA
S’adresser - A Maître Marie-Yvonne LAFAIX-GUYODO, avocat 13 quai
Bucherelle (95300) PONTOISE, Tél. 01.30.30.50.82., dépositaire d’une copie du
cahier des conditions de vente et au cabinet de laquelle il peut être consulté
- Au greffe du juge de l’exécution du TGI de PONTOISE où le cahier des
conditions de vente est déposé - Sur les lieux pour visiter, le :
jeudi 1er février 2018 de 14h à 15h - INTERNET : www.vlimmo.fr
❑
Immobilier
❑ A votre service
Particuliers, vos annonces immobilières
et A votre service par téléphone
au 01 87 39 84 85
(Paiement CB uniquement) (La veille pour le lendemain avant 12 h)
ou sur le site www.annoncesleparisien.fr
LE PARISIEN
SAMEDI 6 JANVIER 2018
AFP/XAVIER LEOTY - AFP/FRANCK FIFE
16
AU PROGRAMME
Cavani et Pastore
risquent une sanction
FOOTBALL. Attendus mercredi pour la
reprise d’entraînement du PSG, Cavani,
revenu hier seulement, et Pastore,
toujours absent, se sont exposés aux
sanctions. Au club de trancher.
P. 18
La Rochelle et son
président jubilent
Loeb : une victoire
et puis s’en va ?
RUGBY. Leader du Top 14 devant
Montpellier, bien parti en Coupe
d’Europe, La Rochelle nage dans
le bonheur. Entretien avec Vincent
Merling, un président heureux.
RALLYE-RAID. Dans l’interview
qu’il nous a accordée, Sébastien
Loeb affirme avec force vouloir
enfin gagner le Dakar, avant de
passer à autre chose…
P. 19
P. 20
Ces héros
qui font
HOUILLES
FOOTBALL Coupe de France (32es de finale).
Le Petit Poucet francilien peut compter
sur ses trois tauliers : les milieux Ntolla et Buon
ainsi que le capitaine Ben Saada.
15 H
HOUILLES (R 3)
CONCARNEAU (NAT)
PAR ARNAUD DETOUT
LE HOUILLES ATHLÉTIC CLUB
“
NOTRE
AVENTURE EST
MAGNIFIQUE,
MAIS ELLE
N’EST PAS
FINIE.
ON N’A RIEN
À PERDRE.
”
TOUFIK BEN SAADA,
CAPITAINE
DE HOUILLES
(HAC) peut entrer dans l’histoire
de la Coupe de France, cet
après-midi. Jamais une équipe
de 8e Division n’a, en effet, franchi le stade des 32es de finale
de l’épreuve. Pensionnaire de
Régionale 3, le club des Yvelines
(créé en 1913) s’appuie sur
trois cadres de l’équipe. Paul
Ntolla, Toufik Ben Saada et Anthony Buon sont tous passés par
des structures pros ou semipros avant de revenir au niveau
amateur par choix ou obligation.
NTOLLA, combattant
au chevet de sa mère
FEUILLE
DE MATCH
Stade Maurice-Baquet.
Arbitre : M. Dos Santos.
¥ HOUILLES : Baillif Gadjard, Gruhn,
Benmebarek, Trouet Kharouni, Ntolla, Buon,
Couceiro ou Da Silva,
Ben Saada (cap.) Da Silva ou Bollaert.
Entr. : Blankenship.
¥ CONCARNEAU :
Guivarch - Nsimba,
Jannez (cap.), Sinquin,
Irep - Richetin, Illien,
Edjouma, Idazza Damessi, Donisa.
Entr. : Cloarec.
twipe_ftp
La maman passe avant tout. « Si
j’avais dû arrêter le foot pour elle,
je l’aurais fait immédiatement ! »
Alors qu’il évoluait l’an dernier à
Leixoes (D 2 portugaise), Paul
Ntolla a mis sa carrière pro de
côté en revenant dans l’Hexagone à Houilles pour aider sa mère
atteinte d’un cancer. « Elle nous
a é l e v é s s e u l e av e c m e s
cinq frères et sœurs et tous vivent en province, indique le dernier de la fratrie. Ma mère doit
aller deux fois par semaine à
l’hôpital. Il fallait absolument lui
apporter une aide logistique et
psychologique. Elle s’est battue
pour moi et m’a toujours soutenu. Je lui suis redevable à vie ! »
Le Franco-Camerounais de
23 ans, passé par les centres de
formation de Lorient puis Bastia,
a alors décidé de reprendre une
licence à Houilles, son premier
Oise
Houilles
YVELINES
EureEure
Eu
re-et-L
et
et-Loir
SeineetMarne
Loiret
25 km
club. « C’était le meilleur choix
possible, assure-t-il. Les dirigeants ont compris ma situation
et accepté que je rate quelques
entraînements lorsque j’accompagne ma mère à l’hôpital.
En plus, j’étais en manque de
temps de jeu depuis un an et demi. Il faut parfois accepter de reculer pour mieux repartir. »
Infatigable ratisseur de ballons, le milieu défensif est l’un
des principaux artisans de
l’aventure cette saison. « Ma
mère n’abandonne pas, je dois
faire pareil sur le terrain, lance le
natif de Douala. C’est une seconde force. » Le fils pourra
bientôt se concentrer sur son
avenir, d’autant que l’une de ses
sœurs veille davantage sur sa
maman. « Ma mère va mieux et
je suis plus libéré pour pouvoir
rebondir, explique l’intéressé.
Cette expérience m’a changé : je
suis plus patient, moins impulsif
et je sais désormais où je veux
aller dans la vie. »
BEN SAADA, papa poule
et grand frère
« J’en ai bien profité et je n’ai
aucun regret. Pour moi, la famille est essentielle. » Après des
passages dans plusieurs clubs
de CFA (ex-4e Division) et une
expérience au Viêt Nam, Toufik
Ben Saada (33 ans) a rejoint
Houilles il y a un an et demi. Le
milieu offensif a fait le grand
saut pour raisons personnelles.
« Mon père était malade et je venais de me séparer de ma femme, explique-t-il. J’avais toujours les qualités pour jouer plus
haut mais je voulais absolument
voir mes deux enfants. »
Le milieu offensif au caractère bien trempé sur un terrain
s’est également assagi. « Le
brassard de capitaine et mon
nouveau métier m’ont changé »,
résume, en souriant, celui qui
s’épanouit dans son poste
d’agent de prévention et médiation à Trappes depuis septembre. « On conseille et oriente la
population, on veille à ce que
tout se passe bien, indique l’ancien joueur de Calais. Ce métier
me plaît car on montre qu’on est
utiles à certains. Je dis surtout
aux jeunes de croire en leurs
possibilités, même si ce n’est
pas toujours facile de vivre dans
les quartiers sensibles. Il faut
sortir de ce constat pour évoluer
car personne ne te donnera rien
dans la vie. » Un discours que le
capitaine tient aussi à ses hommes sur le terrain. « Notre aventure est magnifique, mais elle
n’est pas finie. On n’a rien à perdre. Concarneau est le favori et
doit se qualifier… Maintenant,
tout est possible dans le foot et
surtout en coupe. Donnons tout
pour ne surtout pas avoir de regrets à la fin du match. »
BUON, du PSG
à la vraie vie
Anthony Buon (28 ans) aurait pu
ne jamais jouer au foot. Sa famille lui prédisait plutôt un avenir dans le… judo. « Un de mes
oncles a participé à des compétitions de judo et ma mère ne
voulait pas entendre parler de
foot, se rappelle-t-il. Finale-
ment, j’ai pu taper le cuir grâce à
mes oncles. Ils ont persuadé ma
mère de revenir sur sa décision. » Doué, le milieu relayeur
de poche (1,67 m, 60 kg) entre
même au centre de formation
du PSG. Il évolue dans toutes les
catégories de jeunes jusqu’à
l’équipe réserve avant de partir
au club voisin de Créteil (Nat.).
Anthony rate la montée en Ligue 2 d’un cheveu (4e) sous la
conduite d’un certain Laurent
Fournier. Mais le départ de l’ancien coach du PSG à Strasbourg
va changer la donne. « Je devais
resigner et, finalement, je me
suis retrouvé en galère », indique le joueur.
Après une courte expérience
en province du côté de Châtellerault (CFA 2), Buon revient à la
source en signant à Poissy (CFA)
puis Versailles (DH) et Houilles,
alors au niveau départemental,
en 2014. Sans regret ? « C’est
bien beau de vouloir jouer en
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
17
MÉNEZ FILE AU MEXIQUE
Jérémy Ménez donne un nouveau tournant à sa carrière.
Six mois après son arrivée en Turquie à Antalyaspor, où
il n’a été titulaire qu’à deux reprises, l’international s’est
engagé avec l’équipe mexicaine du Club América.
A 30 ans, l’attaquant a décidé de tenter sa chance au sein
d’un championnat dans lequel évolue André-Pierre Gignac.
Le Club América est la huitième équipe de la carrière de Ménez,
passé par Monaco, le PSG ou encore l’AC Milan.
Sports
www.leparisien.fr
TABLEAU DE BORD
OM - VA à l’affiche
Stade
Maurice-Baquet
(Houilles), mercredi.
Paul Ntolla,
Toufik Ben Saada
et Anthony Buon
(de gauche à droite)
espèrent créer
l’exploit contre
Concarneau.
Tiens, revoilà Jacky Lemée !
L’entraîneur de
Chartres a gagné
l’épreuve avec
Marseille en 1976
et joué la finale avec
Orléans en 1980.
CHARTRES (N 2)
TOURS (L 2)
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
CHRISTOPHE BÉRARD À ORLÉANS (LOIRET)
twipe_ftp
Jacky Lemée n’a déposé aucun
souvenir de sa carrière professionnelle. Seule la réplique du trophée
de la Coupe de France qu’il a remportée avec l’OM en 1976 s’oxyde
discrètement sur une commode.
A 71 ans, Lemée n’a toujours pas
raccroché le survêtement. Il est
aujourd’hui l’entraîneur de Chartres (National 2, l’équivalent de
la 4e Division), à 70 km de chez lui
et qui défie aujourd’hui Tours (Ligue 2). « Je dois être le plus vieux
coach encore en course dans
l’épreuve, s’amuse-t-il. Mais j’ai
conservé le même caractère entier
qu’en 1980. »
Cette année-là, Lemée était entré
dans l’histoire de la coupe. Entraîneur et joueur d’Orléans, une équipe de D 2 au statut amateur, il avait
réussi l’exploit d’emmener son club
jusqu’à la finale au Parc des Princes
face à Monaco (1-3). Le stade était
acquis à la cause du Gang des
moustaches, tous les Orléanais
l’ayant laissée pousser par superstition. Mais une action à la 66e minute avait mis Lemée de mauvais
poil et il avait laissé éclater sa colère
devant toute la France.
Chartres
Yvelines
Loiret
et-Cher
Loiret
25 km
aucune concession. C’est pour cela
que j’ai lâché Orléans il y a quelques
années. Le président était un ami de
vingt-cinq ans mais j’ai senti qu’il
me faisait moins confiance. Je suis
parti et je n’ai plus jamais parlé à
mon ami… »
S’il a accepté de reprendre Chartres au début 2015, c’est par sentimentalisme. « C’est le club de mes
débuts et c’est dans cette ville que
j’avais été placé à l’orphelinat. On a
fait remonter le club en National 2.
Et cette année en coupe, on a même
sorti les pros… d’Orléans ! Là, sur
notre terrain qui n’a rien à voir avec
la pelouse du Parc, on a une chance
face à Tours. Mais un exploit ne
changera pas ma vie. En même
temps, si on passe, je rappellerai à
mes dirigeants que le travail n’est
LES 32es DE FINALE
Aujourd’hui
13 H 30
Fabrègues (N 3) - Bourg-en-B. (L 2)
Avallon (N 3) - Chambly (Nat.)
Jacky Lemée tient une réplique
du trophée de la Coupe de France
remportée en 1976 avec l’OM.
pas gratuit. Même si je ne suis pas
venu à Chartres pour le pognon, je
ne suis pas là pour faire le bénévole.
On dit trop bon, trop con. Les concessions, c’est quand j’ai accepté le
3e but de Monaco il y a trente-sept
ans. Pas aujourd’hui. »
15 HEURES
(Multiplex Eurosport 2)
Toulouse* - Nice
Le Mans (N 2) - Lille
Pontarlier (N 3) - Montpellier
GFC Ajaccio (L 2) - Grenoble (Nat.)
Saint-Malo (N 2) - Châteauroux (L 2)
Chartres (N 2) - Tours (L 2)
Schiltigheim (N 2) - Auxerre (L 2)
Houilles (R 3) - Concarneau (Nat.)
Saint-Lô (N 3) - Aubervilliers (N 3)
18 HEURES
(Multiplex Eurosport 2)
Guingamp - Niort (L 2)
Yzeure (N 2) - Monaco
Hazebrouck (R 1) - Caen
Angoulême (N 3) - Les Herbiers (Nat.)
Colomiers (N 2) - Le Puy (N 2)
Canet-en-R. (N 3) - Imphy-Decize (R 1)
21 HEURES
Nancy (L 2) - Lyon (Eurosport 2)
Demain
14 H 15
Strasbourg - Dijon (France 3 régions)
Angers - Lorient (L 2) (France 3 régions)
Saint-Etienne - Nîmes (L 2) (France 3 régions)
Marseille - Valenciennes (L 2)
(France 3 et Eurosport 2)
Granville (N 2) - Bordeaux (France 3 régions)
17 H 30
(Multiplex Eurosport 2)
Sochaux (L 2) - Amiens
Dunkerque (Nat.) - Metz
Senlis (N 3) - Nantes
Still 1930 (R 3) - Troyes
Entente SSG (Nat.) - Epinal (N 2)
Fleury (N 2) - Biesheim (N 3)
Vannes (N 3) - Saint-Brieuc (N 2)
CHARTRES,
C’EST SENTIMENTAL
« Delio Onnis (NDLR : buteur monégasque) avait inscrit le coup
franc du 3-1 alors que l’arbitre,
M. Konrath, n’avait pas sifflé, se
souvient-il. C’était une énorme injustice et j’ai été odieux. J’ai refusé
d’engager le ballon en le posant de
longues minutes là où le coup franc
avait été tiré. L’arbitre a voulu m’expulser et je lui ai dit : Si tu me sors, tu
es un homme mort. Le stade est
jaune et rouge et tu ne sortiras pas
vivant. Il n’a pas osé m’expulser ! »
L’arbitre d’aujourd’hui serait bien
avisé de ne pas commettre d’erreurs grossières. « Je n’aime toujours pas l’injustice, avoue Lemée.
Mes cheveux sont gris mais je garde la fougue. C’est simple : je ne fais
Eure
Essonne
Rennes - PSG
21 HEURES
Lundi
21 HEURES
(Eurosport 2)
Lens (L 2) - Boulogne-sur-Mer (Nat.)
* Tous Ligue 1 sauf mention.
« LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE »
LP/ICON SPORT/AUDE ALCOVER
DANS SA MAISON au sud d’Orléans,
EUREET-LOIR
LP/MATHILDE BÉRARD
15 H
pro ou semi-pro, mais à un moment donné, tu privilégies ta vie
professionnelle. Je pourrais
évoluer en N 2-N 3 et vivre du
foot jusqu’à 30 ans, mais qu’estce que je fais après ? »
L’intéressé a donc pensé à son
avenir. Il a d’abord travaillé, à Paris, dans une boulangerie avec
sa mère. Avant de devenir agent
technique au parc des sports de
Maisons-Laffitte. « Je suis épanoui ici, appuie l’ancien espoir
du PSG. J’ai la chance de jouer
au foot dans une bonne équipe
avec des gens sympas. » Avec
son capitaine Ben Saada et Armand Tailly, il est le seul joueur
de l’effectif à avoir, déjà, disputé
un 32 e de finale de Coupe de
France quand il était à Créteil.
« On vit une belle épopée depuis
le mois de juin mais on ne veut
pas qu’elle se termine contre
Concarneau. Le foot réserve
parfois de la magie ! » Dame
coupe en sait quelque chose…
Ces 32es de finale de la Coupe
de France seront marqués par
trois confrontations entre clubs
de Ligue 1 qui font leur entrée dans
la compétition : Toulouse - Nice
aujourd’hui, Strasbourg - Dijon et
Rennes - PSG demain. Les
retrouvailles entre Marseille et
Valenciennes (désormais en
Ligue 2), vingt-cinq ans après
l’affaire (de corruption) VA - OM,
constitue aussi l’une des
principales affiches.
Parc des Princes (Paris),
le 7 juin 1980. Capitaine
et entraîneur de l’US Orléans,
Jacky Lemée (2e à g.) présente
ses joueurs au président de
la République Valéry Giscard
d’Estaing avant la finale
de Coupe de France
perdue contre Monaco.
* SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
18
FOOTBALL Ligue 1
@le_Parisien
PSG
Camp des Loges (SaintGermain-en-Laye), hier.
Lors de sa conférence
de presse, Unai Emery,
l’entraîneur parisien,
toujours sans nouvelles
de Javier Pastore,
a laissé transparaître
son embarras.
INSTAGRAM/@CAVANIOFFICIAL21
A peine rentré, Edinson
Cavani s’est empressé de
diffuser sur Instagram
une vidéo de lui très
appliqué à l’entraînement.
LP/GUILLAUME GEORGES
Si le buteur uruguayen est enfin rentré
de vacances, Javier Pastore manque
toujours à l’appel. Et les dirigeants
parisiens restent muets face à une
situation pour le moins agaçante.
Le retour de Cavani ne règle pas tout
LE RETOUR d’Edinson Cavani
au camp des Loges, hier aprèsmidi, n’a pas dissipé l’impression de malaise qui transpire depuis trois jours au sein du PSG,
où Javier Pastore manque toujours à l’appel. Et la communication minimaliste et hyper prudente d’Unai Emery a mis en
exergue un entraîneur plus attentiste que capable de taper du
poing sur la table. « Je vais attendre pour leur parler, et écouter
leurs arguments pour savoir
pourquoi ils ne sont pas là, a
commenté l’Espagnol. Mercredi, les deux joueurs nous ont
prévenus qu’ils allaient arriver
en retard. C’est vrai que ce serait
mieux qu’ils soient avec le reste
du groupe. »
Des regrets, donc, rien de
plus. Cette situation ubuesque
soulève aujourd’hui de nombreuses questions.
QUELLE SANCTION
POUR CAVANI ?
L’Uruguayen n’a pas participé à
l’entraînement collectif avec ses
partenaires. Le Matador, rentré
le matin même de son pays natal, s’est contenté de travail en
salle avant de fouler la pelouse
accompagné d’un préparateur
physique. Il ne participera vraisemblablement pas au déplacement demain à Rennes, et il n’est
même pas certain qu’il se soit
déjà entretenu avec Unai Emery
et Antero Henrique, le directeur
sportif du club présent hier au
camp des Loges. Il semble bien
que, une nouvelle fois, des considérations familiales expliquent ce retard. On sait que le
buteur vit douloureusement la
séparation au quotidien d’avec
ses deux enfants, qui étaient
avec lui en Uruguay lors de ces
vacances. A chaque fois, le retour en France est un déchirement. Cela ne justifie pourtant
pas un retard de deux jours. Difficile d’imaginer qu’il puisse
couper à une sanction.
INSTAGRAM/@FLACOJP27
PAR FRÉDÉRIC GOUAILLARD
QUID DE PASTORE ?
Cavani de retour, Javier Pastore
pointe toujours, lui, aux abonnés
absents. Trois jours après la reprise, le milieu argentin n’a plus
posté une seule photo de lui sur
les réseaux sociaux dont il est
pourtant friand. Son entourage a
aussi coupé toute communication. Ce silence interroge,
d’autant qu’il ne cadre pas avec
la nature profonde d’El Flaco (le
maigre), généralement respectueux de l’institution. Depuis
plus de six saisons, il ne s’était
La dernière image
d’El Flaco, datée du
1er janvier, le montre
en compagnie de sa
nombreuse famille.
VIDÉO
jamais distingué par ce genre
d’attitude. Pourtant, le natif de
Cordoba continue de jouer l’Arlésienne et il voudrait signifier
son désir de quitter Paris cet hiver qu’il ne s’y prendrait pas
autrement. Lui aussi devrait
écoper d’une sanction.
www.leparisien.fr
Emery : « Je vais
écouter les
arguments de Cavani
et Pastore »
UNE DIRECTION MUETTE
C’est le syndrome PSG. Dès
qu’une situation de crise pointe
son nez, le club fait le dos rond et
twipe_ftp
LP/GUILLAUME GEORGES
professionnel, et il s’invite au
milieu des stars du PSG. Stanley
N’Soki, sous contrat stagiaire, a
disputé 25 minutes en Ligue 1
lors de PSG - Caen, le 20 décembre. La belle aventure se
poursuit pour le défenseur né à
Poissy (Yvelines) avant de déménager à Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne) à l’âge de 3 ans. Il
vient de reprendre l’entraînement avec le groupe pro, qu’il
côtoie régulièrement depuis début décembre. « Il a eu un début
de saison un peu difficile, mais il
a été capable de rectifier le tir,
estime son entraîneur chez les
moins de 19 ans, Hervé Guégan.
Depuis trois mois, sa progression est spectaculaire. »
L’ancien milieu de terrain et
latéral gauche (1,83 m, 75 kg), arrivé au club à l’âge de 13 ans, est
décrit par le formateur comme
« très puissant, explosif et capable d’apporter le surnombre »
sur le terrain et comme « introverti » dans la vie. Dans le groupe pro, Christopher Nkunku,
ave c q u i i l a j o u é , l u i s e r t
d’ailleurs de poisson-pilote pour
trouver sa place à table ou dans
le bus sans commettre d’impair.
Stanley N’Soki a confié à ses
proches avoir ressenti quelques
frissons le 20 décembre au moment du flottement qui a suivi la
Camp des Loges, hier.
Le défenseur de
18 ans Stanley N’Soki,
qui a joué vingt
minutes face à Caen
le 20 décembre, rêve
d’être convoqué
demain contre
Rennes.
blessure de Marquinhos, avant
que la pression ne s’évapore
dans le feu de son entrée en jeu,
dans un Parc des Princes heureux d’accueillir un nouveau
« titi ». Quelques heures plus
tard, au moment où les pros séjournaient au Qatar, Stanley a
retrouvé Roissy-en-Brie pour
des vacances en famille loin du
tumulte. Il a offert ses premiers
maillots à ses proches.
UN BAC S EN POCHE
Bien encadré par des parents
exigeants, notamment son père,
ancien international de handball
congolais, Stanley N’Soki a décroché un bac S. Stagiaire pro
jusqu’en 2019, il ne souhaite pas
forcément brûler les étapes. « A
16 ans, Stanley était sollicité par
la Juventus et le Bayern, des
grands clubs qui n’ont cessé de
maintenir le contact, tout comme Manchester City, explique
son agent, Philippe Mayuma
I Rennes - PSG dimanche à
21 heures sera finalement bien télévisé. Eurosport, qui avait prévu de ne diffuser le match que sur Internet (pour
5,99 € ou 9,99 € selon l’abonnement)
a annoncé hier qu’il proposera aussi la
rencontre sur Eurosport 360.
MERCATO
Sneijder à Nice, c’est déjà
fini. L’aventure niçoise de
Le conte de Noël continue pour Stanley N’Soki
IL A 18 ANS, n’est pas encore
envoie son entraîneur en première ligne. Laurent Blanc a
souvent dû assurer le service
après-vente, lors de l’affaire
Aurier par exemple ou au moment des retards conjugués de
Lavezzi et Cavani (déjà !) en janvier 2015. C’est pratique, mais
cela ne donne pas l’image d’un
club mature. Depuis mercredi,
la direction reste muette et l’entraîneur marche sur des œufs.
Difficile d’imaginer la même
chose au Real Madrid ou au
Bayern Munich.
Kikodi. On ne s’est jamais précipités. Il faut que le contrat corresponde à un projet, sinon ce
n’est pas intéressant. Le PSG,
dans le contexte du fair-play financier, a-t-il envie de valoriser
un joueur comme lui ? C’est tout
l’enjeu. »
Hervé Guégan place la balle
dans le camp de l’international
français des moins de 20 ans :
« C’est difficile mais pas impossible de percer au PSG. Rabiot et
Kimpembe l’ont démontré. A lui
de croire en son étoile, mais je
pense qu’il a le bon profil. »
Cet après-midi, Stanley guettera la liste des Parisiens convoqués pour le match de coupe demain soir à Rennes. La première
fois qu’il a été appelé, pour la réception de Lille le 9 décembre, il
s’y attendait tellement peu qu’il
n’avait pas prévu les équipements nécessaires pour partir
en mise au vert.
YVES LEROY
Wesley Sneijder n’aura duré
que six mois. Arrivé cet été, le
Néerlandais de 33 ans va
s’engager aujourd’hui avec le
club qatarien d’Al Gharafa.
Mitrovic, 1re recrue
des Verts. Saint-Etienne
tient son premier renfort
défensif de l’hiver. Bien partis
pour engager Yann M’Vila, les
Verts ont conclu un accord
pour le transfert de Stefan
Mitrovic. Le défenseur serbe
(27 ans) arrive de la Gantoise
(L 1 belge) et a signé pour
quatre ans et demi.
Oscar Garcia rebondit
en Grèce. Un mois et demi
seulement après son départ
de Saint-Etienne, Oscar
Garcia a déjà trouvé un point
de chute. Le technicien
espagnol de 44 ans a été
nommé à la tête de
l’Olympiakos, leader du
championnat turc.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
15 JOURNÉE
e
TOP 14 RUGBY
www.leparisien.fr
« Le titre, je vous promets qu’on n’y pense pas »
Vincent Merling, le président du Stade rochelais, leader du championnat,
revient sur le formidable parcours de son équipe. Et assure garder la tête froide.
18H45
C + SPORT
“
OYONNAX
LA ROCHELLE
NOTRE OBJECTIF, COMME
ON LE DIT TOUT LE
TEMPS, EST DE DONNER
DE L’ÉMOTION
VE
DA
T/
OR
SP
R
TE
IN
W
Le 3e ligne néo-zélandais
de La Rochelle,
Victor Vito.
d’ambition pour notre club,
mais ce qui nous arrive ne peut
effectivement être que le résultat de plusieurs années de préparation. Oui, c’est une forme
de récompense. Mais il y a tellement de clubs qui œuvrent
sans avoir de résultats.
A quoi attribuez-vous
cette réussite ?
Je dis tout simplement que
nous avons avec Patrice (Collazo) et son staff des gens
d’une grande compétence. C’est une
évidence.
Autour, nous
sommes là
pour les soutenir en permanence, quels que soient les
besoins, techniques ou
financiers.
Avez-vous tracé
une feuille de route ?
Non, on n’a aucune impatience. Il y a une volonté de refuser la défaite mais on ne
veut surtout pas penser
aux conséquences de
toutes ces victoires
qu’on accumule.
L’ é q u i p e s e
N
ICO
DEPUIS JUILLET 1991, Vincent
Merling, 67 ans, en a connu des
émotions à la tête du Stade rochelais. Mais ce que vit depuis
quelques mois l’entrepreneur,
patron des Cafés Merling, est
incomparable. Demi-finaliste
du Top 14 la saison passée,
La Rochelle ne perd pas le rythme. Avant de retrouver la Coupe d’Europe — où trois victoires
bonifiées lui permettent d’envisager un quart de finale —, les
Maritimes se rendent en leaders à Oyonnax. Entretien avec
un homme heureux.
Comment recevez-vous
les commentaires élogieux
qui ne cessent d’accompagner
le parcours du Stade
rochelais ?
VINCENT MERLING. On vit un
rêve. C’est quelque chose d’extraordinaire. On a tellement
connu de moments plus difficiles quand on jouait la survie du
club. Là, c’est de la sérénité, du
plaisir. Je ne sais pas
comment vous dire.
Je vis ça avec beaucoup de fierté. Tous
ceux qui aiment
ce club se doivent d’être
fiers de ce que
nous faisons.
Maintenant,
o n g a rd e l a
tête froide. On
reçoit tout ça
avec grand bonheur mais aussi
beaucoup d’humilité.
Est-ce la récompense
d’un long travail ?
Vous savez, à La Rochelle, on a des valeurs,
de la passion, beaucoup
PRESSE SPORTS/NICOLAS LUTTIAU
PROPOS RECUEILLIS PAR
DAVID OPOCZYNSKI
TABLEAU DE BORD
CLASSEMENT
TOP 14/15e JOURNÉE
Aujourd’hui, 14 h 45 (Canal +)
Bordeaux-Bègles - Lyon
16 h 45 (Canal +)
Brive - Toulon
18 h 45 (multiplex Canal + Sport)
Agen - Castres
Oyonnax - La Rochelle
20 h 45 (Canal + Sport)
Montpellier - Stade Français
Demain, 16 h 50 (Canal +)
Pau - Toulouse
21 heures (Canal +)
Racing 92 - Clermont
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
La Rochelle
Montpellier
Castres
Racing 92
Toulon
Toulouse
Lyon
Bordeaux
Pau
Clermont
St. Français
Brive
Agen
Oyonnax
Pts
44
42
42
41
37
37
37
33
31
31
27
20
18
12
J.
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
G.
10
9
9
9
7
8
8
7
7
6
6
4
4
1
N.
0
0
0
0
0
1
0
1
0
1
0
1
0
2
P. p. c. Diff.
4 414257 157
5 385310 75
5 373320 53
5 315242 73
7 383323 60
5 361 318 43
6 350302 48
6 379355 24
7 309323 -14
7 403350 53
8 285368 -83
9 253421 -168
10 262382-120
11 262463-201
LA PROCHAINE JOURNÉE (16e). Samedi 27 et dimanche 28 janvier :
Castres - Racing 92, Toulouse - Oyonnax, Toulon - Bordeaux-Bègles,
La Rochelle - Brive, Stade Français - Pau, Lyon - Agen, Clermont - Montpellier.
twipe_ftp
19
Stade MarcelDeflandre
(La Rochelle),
le 19 octobre.
Déjà à la tête
des Jaune et
Noir lorsque
le club mangeait
son pain noir
en Pro D 2,
Vincent Merling
savoure
aujourd’hui
sa place
au soleil.
donne des objectifs. Le club, lui,
a besoin de rester en Top 14
pour assurer son futur. On est là
pour accompagner l’équipe
dans ses objectifs, aussi ambitieux soient-ils.
Auriez-vous besoin d’un titre
pour valider tout ça ?
Le titre, je vous promets qu’on
n’y pense pas. Et ce n’est surtout pas un objectif. C’est peutêtre la meilleure façon de l’atteindre d’ailleurs.
Mais, à terme, c’est ce que
vous ambitionnez, non ?
Ce serait ridicule de dire le
contraire. Mais il ne faut pas
confondre rêve et objectif. Oui,
”
on rêve d’un titre, ce que le
club n’a jamais connu malgré
plus de cent ans d’histoire.
Mais parler d’objectif de titre
serait déjà commencer à mettre de la pression et à enlever à
cette équipe cette sérénité qui
lui fait faire des choses parfois
merveilleuses.
La Rochelle vient de jouer
son 28e match d’affilée à
domicile à guichets fermés.
A quel point l’engouement
de la ville vous touche-t-il ?
Notre objectif, comme on le dit
tout le temps, est de donner de
l’émotion, de partager des
grands moments de sport. A titre personnel, je n’imaginais
pas qu’on puisse un jour atteindre des moments aussi forts.
Finalement, dans le rugby,
dans ce club, je ne suis à la recherche que de ces momentslà. Après, s’il y a un titre, ce sera
l’aboutissement de ces moments partagés. Mais on vit des
choses tellement fortes avec
notre public, nos joueurs, qu’on
n’en demande pas plus. C’est
déjà un aboutissement.
Etes-vous confiant
pour le futur ?
Répondre oui à cette question
pourrait paraître prétentieux.
Pour nous, l’important, c’est le
club. Une équipe, elle, est éphémère. On construit pour que le
club soit pérenne et que les
équipes qui vont défiler aient
les moyens d’atteindre la haute
performance et d’apporter un
jour à ce club le titre qu’il mérite.
O’Connor et Paris sans pression
MONTPELLIER
20H45
C + SPORT
ST. FRANÇAIS
LICENCIÉ de Montpellier en mai
dernier, l’ailier parisien Marvin
O’Connor revient pour la
première fois à l’Altrad Stadium.
Sa motivation sera donc grande,
même s’il mesure l’ampleur de
la tâche qui attend le Stade
Français. « Je connais bien la
maison, c’est difficile de
gagner là-bas. Ce n’est peutêtre pas le meilleur
déplacement pour espérer
l’emporter. On ne fait sûrement
pas office de favoris. C’est pour
ça qu’on n’a pas plus de
pression que ça. »
Paris est notamment privé
de Parisse, Nicolas, Steyn,
D.O.
Burban et Bonfils.
LE PARISIEN
SAMEDI 6 JANVIER 2018
20
SPORTS
@le_Parisien
Rallye-Raid
« J’aimerais quitter le Dakar en l’ayant gagné »
Sébastien Loeb,
Le tracé de l’édition 2018
deuxième en
2017, aimerait
enfin s’imposer
sur la grande
aventure
des dunes sudaméricaines.
BRÉSIL
DÉPART
Samedi 6 janvier
Lima
07/01
PÉROU
06/01
09/01
Pisco
11/01
08/01
10/01
San Juan
de Marcona
Arequipa
BOLIVIE
REPOS
Vendredi 12 janvier
La Paz
13/01
PROPOS RECUEILLIS PAR
SANDRINE LEFÈVRE
çais les plus titrés, et sans doute
le plus populaire. Ex-star du
Championnats du monde des
rallyes (9 couronnes), Sébastien Loeb, 43 ans, sera au départ
de son troisième Dakar. Avec
une folle envie de l’emporter.
Quand on a autant dominé
le Rallye WRC, on se prend
facilement au jeu
du rallye-raid ?
SÉBASTIEN LOEB. C’est une
belle aventure, le Dakar ! C’est
du rallye mais c’est différent.
On n’a pas la même voiture, on
roule sur différents types de
terrain. Il y a des côtés sympas
mais aussi des moments compliqués. Parfois, on attaque à
fond pendant des bornes et, à la
fin, on s’aperçoit que le copilote
s’est gouré (rires).
Vous dépendez donc
davantage de Daniel Elena,
votre fidèle copilote ?
En rallye, c’est le pilote qui fait
98 % de la performance. Là, le
copilote doit décider où on va,
la performance, c’est du 50-50.
Je suis capable de rouler sur un
bon rythme sur tous les terrains mais on peut faire des erreurs de navigation et perdre
du temps. Il faut faire attention
et ça, pendant deux semaines.
C’est donc difficile de se projeter et de dire qu’on va gagner.
Ces erreurs vous ont valu
des disputes ?
Des disputes, pas forcément,
mais des tensions, oui. Je ne
peux pas avoir le contrôle de ce
que Daniel fait. S’il me dit d’aller
à gauche alors que c’était à
droite, je ne peux rien y faire.
S’il fait une erreur, ça va, mais
s’il en fait trois de suite, je lui dis
qu’il me fait ch… (rires).
Vous voilà au départ
de votre troisième Dakar.
Ce sera le dernier de Peugeot.
Est-ce que cela vous donne
encore plus envie d’aller
chercher la victoire ?
Bien sûr, j’aimerais quitter le
Dakar en l’ayant gagné. Malheureusement, cela ne dépend
pas que de moi. Ça dépend de
Daniel, de la mécanique. Le
parcours, cette année, n’est pas
à mon avantage. Lors de mon
premier Dakar, c’était de la piste, du pilotage WRC. Là, on
commence par des dunes, il y
aura aussi pas mal de grosses
spéciales hors piste, pour lesquelles mon avantage de pilote
rapide ne servira à rien. Je me
retrouve dans le terrain de jeu
de mes adversaires, ce ne sera
pas simple. On l’a toutefois vu
l’an passé, même quand c’est
Biathlon COUPE DU MONDE
Sans faute pour Fourcade
MARTIN FOURCADE a débuté
l’année 2018 de la même manière qu’il avait bouclé la précédente. Trois semaines après
s’être imposé au Grand-Bornand, le leader de la Coupe du
monde de biathlon a remporté
hier après-midi le sprint
d’Oberhof. Performant au tir, où
il a réalisé un sans-faute, une
première depuis 2009 pour un
vainqueur de ce sprint allemand, le Français a pris le
meilleur sur les Norvégiens,
Emil Svendsen et son plus sérieux rival, Johannes Boe. Alors
qu’il a hésité à s’aligner ce
week-end, Fourcade a démontwipe_ftp
tré que son récent stage à Noël
lui avait été bénéfique. Même si
sa condition physique était loin
d’être optimale. « J’étais à 80 %
de mes capacités et je n’avais
pas les meilleures jambes du
monde, a-t-il assuré. Mais ce
n’est pas anormal, au vu de la
charge de travail encaissée à
Noël. J’espère aller plus vite sur
la fin du mois de janvier. »
Grâce à ce troisième succès
de la saison et son neuvième
podium en autant de courses, le
tricolore accroît son avance sur
Boe (32 pts). Et a l’occasion de
l’accroître cet après-midi lors
de la poursuite.
A.C.
Sébastien Loeb,
43 ans, nonuple
champion du monde
des rallyes, sera
au départ de son
troisième Dakar.
“
J’AVAIS DES
POSTERS DE
LA PEUGEOT 205
DE VATANEN
DANS
MA CHAMBRE
SÉBASTIEN LOEB
”
Océan
Pacifique
CHILI
PARAGU
RAGUAY
15/01
Salta
compliqué, on est capables de
s’en sortir.
Le Dakar fête sa 40e édition.
Gamin, que représentait
cette épreuve pour vous ?
J’avais des posters de la Peugeot 205 de Vatanen dans ma
chambre (il rigole), mais j’étais
loin de tout ça. J’aimais la voiture mais ma famille n’était pas
très fan du sport auto.
« DÈS QU’ON FAIT UNE FAUTE,
ÇA PEUT COÛTER CHER »
L’épreuve a beaucoup évolué
ces dernières années.
Peut-on vivre encore
de vraies galères ?
Bien sûr ! On peut s’enliser. Je
me souviens d’une photo de Daniel tout ensablé, on avait l’impression qu’il était au bout de sa
vie. C’est vrai que le Dakar est
devenu une course sprint mais
on peut vite perdre gros. Il y a
quelques années, tout le monde
musardait. Là, dès qu’on fait une
faute, ça peut coûter cher.
Qu’est-ce qui vous a poussé
à vous engager ?
J’avais fait un essai pour voir,
j’avais trouvé ça sympa, je me
suis dit : Pourquoi pas. Le côté
14/01
Tupiza
Uyuni
AFP PHOTO / FRANCK FIFE
C’EST L’UN DES PILOTES fran-
16/01
ARGENTINE
Belen
17/01
Chilecito
20/01
18/01
San Juan 19/01
ARRIVÉE
Samedi 20 janvier
Cordoba
LP/INFOGRAPHIE - T.H.
aventure et navigation m’avait
plu. Je fonctionne toujours
comme ça. Ça me plaît, j’y vais,
ça ne me plaît pas, j’arrête. J’ai
un emploi du temps plutôt
chargé. J’avais quitté le WRC
pour que ce soit plus cool, et dès
que c’est trop cool, je me trouve
de nouveaux trucs. La pêche au
bord d’un lac, ça viendra peutêtre, mais ce n’est pas pour tout
de suite.
D’autant que vous allez
participer à trois rallyes
comptant pour le
Championnat du monde WRC
cette année…
Je vais faire quelques courses
pour m’amuser mais ce n’est
pas un retour. La page est tournée et mon arrêt est définitif.
Ceux qui sont revenus n’ont jamais réussi à être devant. Si je
participe à des rallyes, c’est
pour revivre ces sensations
qu’on ne retrouve pas ailleurs,
mais mon objectif, c’est le rallye-cross avec Peugeot.
QUIZ
www. leparisien.fr
Testez vos connaissances
sur les 40 ans du Dakar
Et aussi...
Les Experts à Paris
HANDBALL. L’équipe de
France poursuit sa préparation
à l’Euro de ce week-end. Les
Experts affrontent l’Egypte ce
soir
(19 h 15) et le Danemark
demain (17 heures) dans le
cadre de la Golden League
organisée à l’AccorHotels Arena
de Paris.
Simon et Monfils
en finale
TENNIS. Gaël Monfils et Gilles
Simon disputent aujourd’hui les
finales des tournois de Doha
(Qatar) et Pune (Inde)
respectivement contre le Russe
Rublev (Rus) et le Sud-Africain
Anderson. Monfils a profité du
forfait de l’Autrichien Thiem.
Wenger suspendu
3 matchs
FOOTBALL. Arsène Wenger
a écopé de trois matchs de
suspension pour « mauvaise
conduite » à l’encontre d’un
arbitre. La Fédération anglaise
a infligé une amende
de 45 000 € à l’entraîneur
d’Arsenal.
Russie - France
à Saint-Pétersbourg
FOOTBALL. Le stade
Krestovski (56 196 places)
de Saint-Pétersbourg sera
le théâtre du match
amical Russie - France
le 27 mars. La France jouera
donc dans l’un des 12 stades
retenus de la prochaine
Coupe du monde.
NOTRE SÉLECTION TÉLÉ
AUJOURD'HUI
FOOTBALL
Multiplex
32es de finale
Nancy - Lyon
CHAÎNE HEURE
CHAÎNE HEURE
COUPE DE FRANCE
TENNIS
15:00
Eurosport 2 18:00
Eurosport 2 21:00
Finale tournoi ATP BeIN Sports 3 16:00
Eurosport 1
de Doha
COUPE D’ANGLETERRE
Manchester City BeIN Sports 1 16:10
Burnley
Norwich City BeIN Sports 1 18:25
Chelsea
TENNIS
Tournoi ATP
Eurosport 1 6:30
de Brisbane
Finale tournoi WTA
BeIN Sports 4 7:00
de Shenzen
BIATHLON COUPE DU MONDE A OBERHOF
L’Equipe
Poursuite 10 km
et Eurosport 1 12:00
femmes
Poursuite 12,5 km
L’Equipe
hommes
et Eurosport 1 15:00
SKI
Géant femmes
à Maribor
Géant hommes
à Adelboden –
1re manche
COUPE DU MONDE
9:30
Eurosport 1 12:45
Eurosport 1 10:30
et Eurosport 2 13:15
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
21
HIPPISME
www.leparisien.fr
Afghan Barbés pour la France
Nos pronostics
LES PRÉFÉRÉS de S. Flourent
12
17
4
9
14
5
dimanche à vincennes Les chevaux tricolores sont capables de s’imposer
dans ce quinté, d’autant que les européens sont en infériorité numérique.
PAR KÉVIN ROMAIN
LES TROTTEURS français vont-ils
devancer les étrangers sur un parcours de vitesse ? La probabilité semble importante à la lecture des partants. Si AFGHAN BARBÉS (n°9) vient
de se faire « coiffer sur le poteau » par
une excellente UZA JOSSELYN (absente), l’élève de Christian Bigeon ne
se fera pas surprendre deux fois de
suite. Sa forme est sûre et le parcours
des 2 100 mètres lui convient parfaitement. Sans doute est-il même un peu
plus performant sur celui-ci. Dans ces
conditions, il semble représenter un
favori tout indiqué et il ne sera pas
évident de le devancer, même avec ce
numéro 9 derrière l’autostart.
ATTACUS sur plus court. Dur à l’effort, ATTACUS (n°4) n’est pas forcément avantagé par ce parcours de vitesse mais il a déjà montré de belles
Vincennes, le 17 décembre. AFGHAN BARBÉS (n°3) fait longtemps illusion pour
la victoire dans le Prix Jean Dumouch. CARABINIERI (n°4), lui, finit 7e. (Scoopdyga)
choses sur les courtes distances, notamment cet été à Enghien. En bonne
forme, il ne faut surtout pas l’oublier
pour les places, d’autant qu’il a hérité
d’un très bon numéro.
BAKCHICH pour pimenter les rapports. Cheval de qualité, BAKCHICH
R É S U LTAT S E T R A P P O R T S
(n°17) n’est pas le plus confirmé sur les
parcours de vitesse. Toutefois, sa seule
tentative sur ce genre de distances, le
16 août à Enghien, s’est soldée par une
victoire. Sur 2 100 mètres, il faut avoir
de la tenue. Cela tombe bien, BAKCHICH en possède beaucoup !
EN DIRECT AU
BEL AVIS avec des interrogations. Si
BEL AVIS (n°14) a laissé une grosse
impression dans la Finale du Grand
National du Trot, le 3 décembre, il a
ensuite laissé planer quelques doutes
lors de sa dernière sortie, dans le rang
des amateurs, le 26 décembre. Seulement déferré des antérieurs, il paraît
compliqué de le voir gagner mais une
place demeure dans ses cordes.
Où sont les étrangers ? Finalement,
peu de chevaux étrangers seront au
départ de la course (5). Toutefois, il
faudra se méfier de CAÏD GRIFF (n°3),
français d'origine mais entraîné par
Daniel Redén en Suède et drivé par
Örjan Kihlström. Le second atout de
l’entraîneur scandinave, IN VAIN
SUND (n°12), peut également jouer un
bon rôle, même s’il effectue une rentrée. Enfin, n’oublions pas les français
UNERO MONTAVAL (n°7) et COBRA
BLEU (n°8)
3 CAÏD GRIFF
6 TESTIMONIAL OK
LES CONFIDENCES de K. Romain
9
4
8
1
12
7
L'ANALYSE de S. Doussot
9
7
4
14
17
10
ATTELÉ - COURSE A - COURSE EUROPÉENNE - AUTOSTART - 88 000 € - 2 100 M - GRANDE PISTE - DÉPART VERS 15 H 15
S.R. AGE DIST. DRIVERS
ORIGINES
TEMPS RECORDS
ENTRAINEURS PROPRIETAIRES GAINS
3 CAÏD GRIFF
18 CALY LOULOU
LE CHOIX de R. Porée
9
1
3
8
14
12
Mb.
7
2 100 J. Untersteiner
P. Untersteiner
AB Ybena
433 912
Wellino Boko - Dew Princess
PR - 1 609 - 1'09"2
13/1
2 ADÉLIA DE MÉLODIE - Q
Fb.
8
2 100 F. Ouvrie
S. Meunier
P. Lecat
464 730
Lilium Madrik - Piccola Stella
PR - 2 000 - 1'11"8
45/1
3 CAÏD GRIFF - Q (E1)
Mal.
6
2 100 O. Kihlström
D. Redén
Stall Zet
440 555
Password - Savane Griff
VI - 2 175 - 1'11"1
15/1
4 ATTACUS - P
Hb.
8
2 100 E. Raffin
S. Guarato
J.-M. Machet
420 390
Hand du Vivier - Nelocata
VI - 2 100 - 1'11"3
7/1
5 VÉNUS DE BAILLY - Q
Fb.
9
2 100 A. Abrivard
B. Bourgoin
Ec. L.B.Bourgoin
425 645
Chaillot - Océane de Bailly
VI - 2 100 - 1'12"2
31/1
6 TESTIMONIAL OK - Q
Mb.
6
2 100 J.-P. Monclin
Ph. Billard
Scuderia Verner Srl 439 664
Varenne - Miss Possessed
PR - 1 600 - 1'11"6
22/1
7 UNERO MONTAVAL - Q (E2)
Hb.
10
2 100 F. Nivard
F. Lercier
Mme B. Chaudemanche 447 010
Nem - Héroïne du Loir
PR - 2 150 - 1'13"1
11/1
8 COBRA BLEU
Mb.
6
2 100 P. Vercruysse
P. Vercruysse
Mme N. Chapdelaine 448 640
Fortuna Fant - Nuit Irisée
VI - 2 100 - 1'12"1
25/1
9 AFGHAN BARBÉS - Q
Hb.
8
2 100 Charles Bigeon
Ch. Bigeon
A.-F. Bigeon
458 310
Meaulnes du Corta - Nuance Barbés
VI - 2 100 - 1'10"3
3/1
PR - 1 609 - 1'09"7
28/1
10 DIADORA B.R.
Fb.
7
2 100 C. Martens
V. Martens
B.V.B.A Ceke Farm
316 298
Ken Warkentin - Bauxite
11 VENOSC DE MINEL - Q
Hal.
9
2 100 C. Raimbaud
Mme S. Raimond
Mme S. Raimond
394 600
Laetenter Diem - Melia Monochrome VI - 2 100 - 1'12"
32/1
12 IN VAIN SUND - Q (E1)
Mb.
6
2 100 P. Levesque
D. Redén
Stall Zet
376 505
Revenue - Staro Yasmine
PR - 1 609 - 1'09"6
15/1
421 098
Love You - Guantanamera
PR - 2 300 - 1'11"5
36/1
Ganymède - Gloria Maris
VI - 2 100 - 1'12"3
9/1
Mal.
8
2 100 D. Locqueneux
M. De Cock
BVBA Campus RPF
Hb.
7
2 100 J.-M. Bazire
J.-M. Bazire
Wildenstein Stables Ltd 415 010
15 CLIF DU POMMEREUX - P
Mb.
6
2 100 S. Roger
S. Roger
N. Lolic
Love You - Noune du Pommereux
VI - 2 175 - 1'11"1
46/1
16 VASCO DE VIETTE - Q (E2)
Hb.
9
2 100 G. Gelormini
F. Lercier
Mme B. Chaudemanche 402 230
Capriccio - Nonette Tivoli
VI - 2 100 - 1'11"8
39/1
17 BAKCHICH - Q
Hb.
7
2 100 Y. Lebourgeois
J.-M. Legros
A. Turquet-Lepreux 375 440
Quopeck - Paix de Villeneuve
VI - 2 875 - 1'12"4
7/1
18 CALY LOULOU
Fal.
6
2 100 M. Abrivard
M. Abrivard
D. Baux
313 520
Gazouillis - Neige de Génétine
VI - 2 175 - 1'11"1
25/1
Pour 6 à 10 ans inclus (C à U), ayant gagné au moins 160 000 €, mais pas 505 000 €.
L 'A R G U S
1. Carabinieri, 184;
2. Adélia de Mélodie, 178;
3. Caïd Griff, 187;
4. Attacus, 189;
5. Vénus de Bailly, 180;
6. Testimonial Ok, 186;
7. Unero Montaval, 188;
8. Cobra Bleu, 185;
9. Afghan Barbés, 190;
10. Diadora B.R., 179;
11. Venosc de Minel, 181;
12. In Vain Sund, 186;
13. Romanesque, 181;
14. Bel Avis, 189;
15. Clif du Pommereux, 180;
twipe_ftp
16. Vasco de Viette, 181;
17. Bakchich, 188;
18. Caly Loulou, 185;
SON CLASSEMENT
INTERPRÉTÉ
9. Afghan Barbés
4. Attacus
14. Bel Avis
17. Bakchich
7. Unero Montaval
3. Caïd Griff
12. In Vain Sund
6. Testimonial Ok
383 890
9
17
4
7
14
8
AFGHAN BARBÉS
BAKCHICH
ATTACUS
UNERO MONTAVAL
BEL AVIS
COBRA BLEU
6 TESTIMONIAL OK
3 CAÏD GRIFF
LEUR SYNTHÈSE
9
4
17
14
3
12
AFGHAN BARBÉS
ATTACUS
BAKCHICH
BEL AVIS
CAÏD GRIFF
IN VAIN SUND
7 UNERO MONTAVAL
8 COBRA BLEU
NOMBRE DE
CHEVAUX CITÉS
13
Coup de folie
6 TESTIMONIAL OK
Mieux vaut ne pas le condamner
sur son échec du 7 décembre. Dans
un bon jour, cet italien a les
moyens de redorer son blason.
A : déferré des antérieurs. P : déferré des postérieurs. Q : déferré des quatre pieds.
Entraîneur à suivre
LES PRONOSTICS DE LA PRESSE
Bilto
Europe 1 (J. Covès)
Geny Courses
La Gazette
Le Dauphiné Libéré
Le Télégramme de Brest
Ouest-France (Gimcrack)
Paris Courses
Paris Turf
AFGHAN BARBÉS
CARABINIERI
CAÏD GRIFF
COBRA BLEU
BEL AVIS
IN VAIN SUND
17 BAKCHICH
4 ATTACUS
COTES
1 CARABINIERI - Q
13 ROMANESQUE - A
AFGHAN BARBÉS
UNERO MONTAVAL
ATTACUS
BEL AVIS
BAKCHICH
DIADORA B.R.
L'INSPIRATION de H. Bouakkaz
0 . 8 9 2 . 6 8 3 . 6 7 5 (EPA - 0,70 €/min)
14 BEL AVIS - A
AFGHAN BARBÉS
ATTACUS
COBRA BLEU
CARABINIERI
IN VAIN SUND
UNERO MONTAVAL
6 TESTIMONIAL OK
17 BAKCHICH
RÉUNION 1 - 4e COURSE - PRIX DE LILLE
N° CHEVAUX
IN VAIN SUND
BAKCHICH
ATTACUS
AFGHAN BARBÉS
BEL AVIS
VÉNUS DE BAILLY
9
9
9
9
1
9
9
9
9
1
8
1
1
9
8
14
1
1
7
3
12
14
4
4
1
8
8
4
1
14
3
3
3
3
3
4
14
4
4
4
6
14
12
14
12
8
5
17
15
13
7
4
4
3
12
7
7
6
7
6
8
12
17
Paris-Turf.com
Paris-Turf TIP
Week-End (G. Covès)
RTL (B. Glass)
Spécial Dernière
Stato Turf Magazine
Tiercé Magazine
Tropiques FM (A. Yrius)
Week-End
9
9
9
12
1
1
9
9
9
1
1
1
9
9
9
1
3
1
8
12
8
8
6
6
4
1
8
12
8
4
1
3
7
7
14
4
3
4
3
7
8
4
17
7
7
7
3
7
3
7
13
14
8
17
4
17
14
4
4
3
3
6
14
LES PRIORITÉS 19 fois : Afghan Barbés (9); 18 fois : Carabinieri (1); 17 fois : Attacus (4); 15 fois : Caïd Griff
(3); 14 fois : Unero Montaval (7); 13 fois : Cobra Bleu (8); 11 fois : Bel Avis (14); 9 fois : In Vain Sund (12); 6 fois
: Testimonial Ok (6), Bakchich (17); 2 fois : Romanesque (13); 1 fois : Vénus de Bailly (5), Clif du Pommereux (15),
Vasco de Viette (16). Abandonnés : Adélia de Mélodie (2), Diadora B.R. (10), Venosc de Minel (11), Caly Loulou (18).
PIERRE VERCRUYSSE
Tombé le 30 décembre à Vincennes,
Pierre Vercruysse s'est vite remis au
sulky et a même gagné depuis. Dans
ce quinté, il présente COBRA BLEU.
« C’est un cheval que j’estime. Il est
sur la montante après des ennuis de
santé et me semble en mesure de
confirmer, même si l’opposition est
de qualité et que ce parcours ne
l’avantage pas. Il peut se placer. »
SON CHOIX
9 - 4 - 8 - 1 - 3 - 12 - 17 - 7
M. GUYON : « JE NE VOIS PAS L'INTÉRÊT »
BEAUTY OF LOVE TERMINE EN BEAUTÉ
DISPARITION DU JOCKEY DANIELE PORCU
Interviewé par Guillaume Luyckx d'Equidia, hier à Deauville,
Maxime Guyon a livré ses objectifs pour 2018 : « J'espère
gagner entre 150 et 200 courses. Par contre, pour la Cravache d'or, ce n'est gagné car je ne vais pas aller monter sur les
« petits » champs de course. Sans dénigrer la province, je ne
vois pas l'intérêt de monter à Tours ou à Cluny-Mâcon. Je
préfère me concentrer sur les belles courses. »
Épreuve phare de la réunion disputée hier à Deauville, le Prix
Miss Satamixa (Listed-race) est revenue à BEAUTY OF LOVE.
L'élève de Pia Brandt conclut ainsi sa carrière de la meilleure
des manières, comme l'explique son entraîneur : « Je suis
ravie car elle part au haras pour devenir poulinière après
cette course. Elle a tendance à se montrer allante, mais a eu
une course de rêve, en étant cachée. »
L'un des meilleurs jockeys d'Allemagne (4e rang en 2017),
Daniele Porcu est décédé jeudi d'un cancer foudroyant, à
l'âge de 34 ans. Cet italien de naissance s'est mis à l'honneur
à travers l'Europe au cours de sa carrière et a notamment
remporté le Grosser Dallmayr-Preis (Gr.I), à Munich l'an passé. Au service de Peter Schiergen, il avait monté sa dernière
course le 26 novembre à l'occasion de la Japan Cup (Gr.I).
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
22
HIPPISME
1
@le_Parisien
CARABINIERI
2 100
J. UNTERSTEINER
(17) 7a 9a 5a 8a 5a 4a
Ce très bon trotteur a réalisé de belles performances à
travers l’Europe. Découvrant de bonnes conditions de
course, il peut surprendre ses adversaires.
Q Vincennes, 17 décembre 2017. Prix Jean Dumouch.
Bon terrain. Attelé. 115000 €. 2850m. 1. Uza Josselyn
2850. 2. Afghan Barbés 2850. 3. Une Sérénade 2850. 4.
Alfas Da Vinci 2850. 5. Tony Gio 2850. 6. Vulcania de
Godrel 2850. 7. CARABINIERI - Q 2850 1'13"9 (J. Untersteiner 22/1). 16 part.
Aby, 14 octobre 2017. Svenskt Mästerskap - Gulddivisionen Forsok 2 I Meeting 7 Gr. Ii. Bon terrain. Attelé.
105984 €. 2640m. 1. Readly Express 2640. 2. Västerboonthenews 2640. 3. Reckless 2640. 4. Rapide du
Pommeau 2640. 5. Nadal Broline 2640. 6. Dante Boko
2640. 9. CARABINIERI - Q 2640 1'12"7 (P. Untersteiner ). 12 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Kouvola, 17 juin 2017. Kymi Grand Prix. Bon terrain. Attelé. 165000 €. 2100m. 1. CARABINIERI 2100 1'11" (J.
Untersteiner 10/1). 2. Timoko 2100. 3. Dreammoko 2100.
4. Up And Quick 2100. 5. Big Headache 2100. 6. Jonesy
2100. 10 part.
6
TESTIMONIAL OK
2
Pour ses premiers pas en France, notre coup de folie a
raté sa mise en jambes. Son niveau est difficile à évaluer, même s’il détient de sérieux titres en Italie.
Q Vincennes, 7 décembre 2017. Prix de Blois. Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2100m. 1. Une Sérénade 2100. 2.
Vulcain de Vandel 2100. 3. Day Or Night In 2100. 4. Caduceus des Baux 2100. 5. Romanesque 2100. 6. Quick
Fix 2100. 15. TESTIMONIAL OK - Q 2100 1'14"1 (JM. Bazire 9/1). 18 part.
Cesena, 9 septembre 2017. Championnat Européen.
Bon terrain. Attelé. 15400 €. 1660m. 1. Timone Ek 1660.
2. Pascia'lest 1660. 3. Sharon Gar 1660. 4. TESTIMONIAL
OK - Q 1660 1'12"7 (A. Gocciadoro ). 5. Totoo del Ronco
1660. 6. Tamure Roc 1660. 10 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Rome, 11 octobre 2015. Derby Italiano del Trotto. Bon
terrain. Attelé. 770000 €. 2100m. 1. TESTIMONIAL OK
2100 1'12"8 (E. Bellei ). 2. Tesoro Degli Dei 2100. 3. Troja
d'Asolo 2100. 4. Tobin Kronos 2100. 5. Tony Gio 2100. 6.
Thor Di Girifalco 2100. 12 part.
VENOSC DE MINEL
7
Il n’a pas été très heureux lors de sa dernière sortie. En
bonne forme, il est capable de venir « cueillir » certains favoris s’ils vont trop vite durant le parcours.
Q Vincennes, 23 décembre 2017. Prix de Strasbourg.
Bon terrain. Attelé. 88000 €. 2700m. 1. Unbridled
Charm 2700. 2. Unero Montaval 2700. 3. Violine Mourotaise 2700. 4. VENOSC DE MINEL - Q 2700 1'13"6 (T.
Le Beller 10/1). 5. Valse Mika 2700. 6. Vinochka 2700. 18
part.
Q Vincennes, 25 novembre 2017. Prix de Bagnolesde-l'Orne. Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2700m. 1.
Afghan Barbés 2700. 2. Unbridled Charm 2700. 3. Avenir de Blay 2700. 4. Artiste de Joudes 2700. 5. VENOSC
DE MINEL - Q 2700 1'13"3 (Y. Lebourgeois 32/1). 6. Attacus 2700. 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vichy, 14 octobre 2015. Grand National du Trot ParisTurf. Bon terrain. Attelé. 90000 €. 2850m. 1. Val Royal
2875. 2. VENOSC DE MINEL - Q 2850 1'16"3 (J. Verbeeck 5/4). 3. Saxo de Ligny 2850. 4. Trésor Wic 2875.
5. Taormina d'Em 2875. 6. Ursa Major 2850. 17 part.
CLIF DU POMMEREUX
Il vient d’effectuer une rentrée discrète en province.
Pour ce retour à Vincennes, il risque de manquer encore de rythme. On attendra avant de le conseiller.
Lyon-Parilly, 10 décembre 2017. Prix L'Huitrier Lyon
Gerland - Prix du Var. Bon terrain. Attelé. 35000 €.
4050m. 1. Un Nuage d'Osmoz 4075. 2. Balbir 4075. 3.
Zonguldak 4075. 4. Ugo d'Urzy 4050. 5. Ulysse du Bouchet 4050. 6. Tantale le Fol 4075. 9. CLIF DU POMMEREUX - P 4075 1'18"9 (S. Dieudonné 17/2). 13 part.
Q Enghien, 22 juillet 2017. Prix de Buenos-Aires. Bon
terrain. Attelé. 120000 €. 4150m. 1. Virgious du Maza
4175. 2. Unero Montaval 4150. 3. Vittorio de Carly 4150.
4. Vénus de Bailly 4150. 5. Atout du Lerre 4150. 6. Traders 4150. 3 disq. CLIF DU POMMEREUX - P 4150 (JM.
Bazire 9/1). 17 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 20 février 2017. Prix Ovide Moulinet. Bon
terrain. Attelé. 120000 €. 2700m. 1. Carat Williams
2700. 2. CLIF DU POMMEREUX - P 2700 1'13"9 (S. Roger 13/1). 3. Caïd Griff 2700. 4. Cyprien des Bordes 2700.
5. Canari Match 2700. 6. Captain Lyl 2700. 7 part.
UNERO MONTAVAL
F. NIVARD
(17) 2a 8a 6a 16a 3a 2a
IN VAIN SUND
12 P.(17)LEVESQUE
4a 2a 3a 6a 4a Da
VASCO DE VIETTE
16 G.(17)GELORMINI
Da 12a 18a 0a 11a 1a
CAÏD GRIFF
2 100
O. KIHLSTRÖM
(17) 6a 2a 5a 6a 3a 3a
Il retrouve une catégorie à sa portée et n’a pas démérité lors de sa dernière sortie au niveau supérieur. On
peut le garder dans une sélection.
Q Vincennes, 24 décembre 2017. Prix Ténor de Baune.
Bon terrain. Attelé. 120000 €. 2700m. 1. Readly Express
2700. 2. Treasure Kronos 2700. 3. Charly du Noyer
2700. 4. Carat Williams 2700. 5. Twister Bi 2700. 6.
CAÏD GRIFF - Q 2700 1'13"4 (E. Raffin 24/1). 14 part.
Jägersro, 2 décembre 2017. Meadow Prophets Minne
2017 - Gulddivisionen. Bon terrain. Attelé. 30720 €.
2140m. 1. Dante Boko 2140. 2. CAÏD GRIFF 2140 1'12"9
(O. Kihlström ). 3. Tripolini V P 2140. 4. Cruzado Dela Noche 2140. 5. Rocky Winner 2140. 6. Global Money 2140.
10 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 31 janvier 2016. Prix Charles Tiercelin. Bon
terrain. Attelé. 120000 €. 2100m. 1. Traders 2100. 2.
CAÏD GRIFF - P 2100 1'11"6 (M. Abrivard 13/1). 3. Charly
du Noyer 2100. 4. Cahal des Rioults 2100. 5. Talisker
Horse 2100. 6. Calita Wood 2100. 11 part.
2 100
8
COBRA BLEU
ROMANESQUE
2 100
Il est un peu moins tranchant sur la grande piste mais
se plaît sur les parcours de vitesse. Si cela veut bien se
dérouler, il peut accrocher une petite place.
Wolvega, 22 décembre 2017. Grand Prix Noël. Bon terrain. Attelé. 8800 €. 2600m. 1. Banker Transs R 2620. 2.
ROMANESQUE 2620 1'15"8 (S. Stevens 17/4). 3. Edgar
Flevo 2600. 4. Fame Boko 2600. 5. Sjs Junior C 2620. 6.
Ennyus Boko 2600. 10 part.
Q Vincennes, 7 décembre 2017. Prix de Blois. Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2100m. 1. Une Sérénade 2100. 2.
Vulcain de Vandel 2100. 3. Day Or Night In 2100. 4. Caduceus des Baux 2100. 5. ROMANESQUE - A 2100
1'11"8 (JP. Monclin 39/1). 6. Quick Fix 2100. 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 12 août 2015. Prix Jean-Luc Lagardère. Bon
terrain. Attelé. 150000 €. 2875m. 1. ROMANESQUE - Q
2875 1'15"3 (C. Martens 31/10). 2. Ustinof du Vivier 2875.
3. Vinci de l'Abbaye 2875. 4. Roxane Griff 2875. 5. Pascia'lest 2875. 6. Moses Rob 2875. 9 part.
BAKCHICH
Il n’a pas été heureux en dernier lieu. Auparavant, il
avait fortement déçu. Avant de lui refaire confiance,
on attendra de voir du mieux.
Q Vincennes, 23 décembre 2017. Prix de Strasbourg.
Bon terrain. Attelé. 88000 €. 2700m. 1. Unbridled
Charm 2700. 2. Unero Montaval 2700. 3. Violine Mourotaise 2700. 4. Venosc de Minel 2700. 5. Valse Mika 2700.
6. Vinochka 2700. dai. VASCO DE VIETTE - Q 2700 (G.
Gelormini 19/1). 18 part.
Q Vincennes, 25 novembre 2017. Prix de Bagnolesde-l'Orne. Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2700m. 1.
Afghan Barbés 2700. 2. Unbridled Charm 2700. 3. Avenir de Blay 2700. 4. Artiste de Joudes 2700. 5. Venosc
de Minel 2700. 6. Attacus 2700. 12. VASCO DE VIETTE - Q 2700 1'14"8 (G. Gelormini 44/1). 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 10 août 2017. Prix de la Concorde. Bon terrain.
Attelé. 70000 €. 2875m. 1. VASCO DE VIETTE - Q
2900 1'14"2 (G. Gelormini 29/1). 2. Unero Montaval
2900. 3. All Feeling 2875. 4. Viking Fromentro 2875. 5.
Unbridled Charm 2900. 6. Véga Wic 2875. 16 part.
Sa seule tentative sur un parcours de vitesse à ce niveau s’est soldée par une victoire. Malgré sa position
en seconde ligne, il ne faut pas le sous-estimer.
Q Vincennes, 20 novembre 2017. Prix de MontignacCharente. Bon terrain. Attelé. 88000 €. 2700m. 1. Balbir
2700. 2. Quick Fix 2700. 3. BAKCHICH - Q 2700 1'13"9
(Y. Lebourgeois 3/1). 4. Tell Me No Lies 2700. 5. Anette
du Mirel 2700. 6. Unero Montaval 2700. 18 part.
Q Vincennes, 13 novembre 2017. Prix du Languedoc.
Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2850m. 1. Cash Gamble
2850. 2. Une Sérénade 2850. 3. BAKCHICH - Q 2850
1'14"1 (T. Le Beller 7/2). 4. Alfas Da Vinci 2850. 5. Unbridled Charm 2850. 6. Arazi Boko 2850. 15 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 10 décembre 2016. Prix Narquois. Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2700m. 1. BAKCHICH - Q 2700
1'14"7 (T. Le Beller 3/1). 2. Baby Lou Max 2700. 3. Blue
Grass 2700. 4. Bon Copain 2700. 5. Barrio Josselyn
2700. 6. Buffalo de Beylev 2700. 8 part.
LA SÉLECTION DES DRIVERS
9
E. RAFFIN
(17) 2a 6a 6a 7a 1a 2a
2 100
AFGHAN BARBÉS
CHARLES BIGEON
(17) 2a 1a 1a 7a Da 1a
2 100
Il est en pleine possession de ses moyens et n’a été devancé que par UZA JOSSELYN en dernier lieu. Notre
favori doit reprendre le cours de ses succès.
Q Vincennes, 17 décembre 2017. Prix Jean Dumouch.
Bon terrain. Attelé. 115000 €. 2850m. 1. Uza Josselyn
2850. 2. AFGHAN BARBÉS - Q 2850 1'13"6 (CJ. Bigeon
7/4). 3. Une Sérénade 2850. 4. Alfas Da Vinci 2850. 5.
Tony Gio 2850. 6. Vulcania de Godrel 2850. 16 part.
Q Vincennes, 25 novembre 2017. Prix de Bagnolesde-l'Orne. Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2700m. 1.
AFGHAN BARBÉS - Q 2700 1'13" (CJ. Bigeon 7/10). 2.
Unbridled Charm 2700. 3. Avenir de Blay 2700. 4. Artiste de Joudes 2700. 5. Venosc de Minel 2700. 6. Attacus
2700. 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 25 juin 2017. Prix Bertrand Deloison. Bon
terrain. Attelé. 90000 €. 2850m. 1. AFGHAN BARBÉS - Q 2850 1'13"7 (CJ. Bigeon 12/10). 2. Uza Josselyn
2850. 3. Opitergium 2850. 4. Violine Mourotaise 2850. 5.
Best Buissonay 2850. 6. Glen Ord Superb 2850. 14 part.
BEL AVIS
BAZIRE
14 J.-M.
(17) 7a 1a 1a 9a 8a 10a
2 100
CALY LOULOU
18 M.(17)ABRIVARD
2a 4a 5a 5a 4a 7a
VÉNUS DE BAILLY
5
A. ABRIVARD
(17) 7a 3a 11a 10a 8a 9a
Elle ne possède pas beaucoup de marge à ce niveau de
la compétition mais, si elle bénéficie d’un bon déroulement de course, elle peut accrocher une petite place.
Q Vincennes, 23 décembre 2017. Prix de Strasbourg.
Bon terrain. Attelé. 88000 €. 2700m. 1. Unbridled
Charm 2700. 2. Unero Montaval 2700. 3. Violine Mourotaise 2700. 4. Venosc de Minel 2700. 5. Valse Mika 2700.
6. Vinochka 2700. 7. VÉNUS DE BAILLY - Q 2700
1'13"9 (A. Abrivard 11/1). 18 part.
Q Vincennes, 13 décembre 2017. Prix Poitou-Charentes.
Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2850m. 1. Avenir de Blay
2875. 2. Attacus 2875. 3. VÉNUS DE BAILLY - Q 2875
1'14" (A. Abrivard 21/1). 4. Artiste de Joudes 2875. 5.
Auch 2850. 6. Ustar de Vandel 2875. 16 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 28 novembre 2015. Prix de Quimper. Bon
terrain. Attelé. 90000 €. 2700m. 1. Quick Fix 2700. 2.
VÉNUS DE BAILLY - Q 2700 1'13"8 (JM. Bazire 15/1). 3.
Your Highness 2700. 4. Paparazzi 2700. 5. Prince Di
Poggio 2700. 6. Va Très Bien 2700. 14 part.
DIADORA B.R.
10 C.(17)MARTENS
9a 2a 8a 4a 5a 5a
2 100
Elle fait toutes ses courses et adore ce parcours de vitesse. Toutefois, elle reste ferrée, ce qui compromet
fortement ses chances. Dommage.
Vincennes, 16 décembre 2017. Prix Oscar Collard. Bon
terrain. Attelé. 95000 €. 2100m. 1. Titty Jepson 2100. 2.
CALY LOULOU - Q 2100 1'11"4 (M. Abrivard 15/2). 3.
Cash Okay 2100. 4. Tobin Kronos 2100. 5. Super Nice
2100. 6. Ubimajor Bi 2100. 14 part.
Vincennes, 9 décembre 2017. Prix Narquois. Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2700m. 1. Clarck Sotho 2700. 2.
Cirrus Atout 2700. 3. Comtesse du Chêne 2700. 4. CALY
LOULOU - Q 2700 1'14"9 (M. Abrivard 10/1). 5. Câlin de
Morge 2700. 6. Coffee Look d'Eam 2700. 8 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 2 février 2017. Prix de Verdun. Bon terrain.
Attelé. 105000 €. 2850m. 1. CALY LOULOU - Q 2850
1'13"9 (M. Abrivard 12/1). 2. Tessy d'Eté 2850. 3. Tango
Negro 2850. 4. Citizen Kane 2850. 5. Cédéa Josselyn
2850. 6. Chant des Sirènes 2850. 10 part.
Bruits de sabots
PROPOS RECUEILLIS PAR K. R.
UNERO MONTAVAL - F. Lercier :
« Son numéro 7 m’embête un peu car je
ne veux pas qu’il aille devant. Surtout,
je ne veux pas que le cheval se mette à
tirer. On va donc essayer de courir caché et venir finir. Le cheval est parfait
mais il lui manque une victoire. »
AFGHAN BARBÉS - Ch. J. Bigeon (son
driver) :
« En dernier lieu, il s’est un peu repris
en étant tout seul devant et n’est pas
reparti avec UZA JOSSELYN car elle
était tout à l’extérieur. On ne peut rien
lui reprocher. Il devrait encore bien
courir malgré ce numéro 9 derrière les
ailes de l’autostart.»
VASCO DE VIETTE - F. Lercier :
« Il manque de chance depuis plusieurs
courses. C’est dommage, car il est très
bien. A l’issue d’un bon parcours, il
peut accrocher une place. »
CLIF DU POMMEREUX- S. Dieudonné
(son dernier driver) :
« Pour sa rentrée, il a montré qu’il avait
besoin de courir. Il travaille en progrès
mais risque de manquer de rythme. »
À vos carnets
è DERNIERS
TUYAUX
AFGHAN BARBÉS : cheval à battre.
ATTACUS : bien placé avec le n°4.
è DES
OUTSIDERS
CAÏD GRIFF : régulier.
IN VAIN SUND : sur sa fraîcheur.
LE CHOIX DES ENTRAÎNEURS
R. Derieux
30 points
G. Gelormini
0 point
F. Ouvrie
0 point
F. Anne
0 point
Th. Levesque
0 point
A. Lindqvist
0 point
S. Peltier
0 point
R. Larue
0 point
S. Provoost
0 point
S. Meunier
0 point
9
4
1
17
14
7
13
3
9
8
14
4
7
16
17
12
9
1
3
4
8
17
2
14
9
14
17
1
4
6
7
16
9
1
14
4
5
8
7
3
9
8
4
12
1
6
7
17
9
3
1
7
14
18
4
13
4
9
7
14
17
18
12
3
9
4
1
14
3
17
12
13
9
14
4
3
7
6
12
2
AFGHAN BARBÉS
COBRA BLEU
BEL AVIS
ATTACUS
UNERO MONTAVAL
VASCO DE VIETTE
BAKCHICH
IN VAIN SUND
LE CLASSEMENT
twipe_ftp
AFGHAN BARBÉS
CARABINIERI
CAÎD GRIFF
ATTACUS
COBRA BLEU
BAKCHICH
ADÉLIA DE MÉLOD.
BEL AVIS
4 ATTACUS
9 AFGHAN BARBÉS
14 BEL AVIS
10 fois
10 fois
9 fois
AFGHAN BARBÉS
BEL AVIS
BAKCHICH
CARABINIERI
ATTACUS
TESTIMONIAL OK
UNERO MONTAVAL
VASCO DE VIETTE
7 UNERO MONTAVAL
1 CARABINIERI
3 CAÎD GRIFF
AFGHAN BARBÉS
CARABINIERI
BEL AVIS
ATTACUS
VÉNUS DE BAILLY
COBRA BLEU
UNERO MONTAVAL
CAÎD GRIFF
8 fois 17 BAKCHICH
7 fois 12 IN VAIN SUND
7 fois 8 COBRA BLEU
AFGHAN BARBÉS
COBRA BLEU
ATTACUS
IN VAIN SUND
CARABINIERI
TESTIMONIAL OK
UNERO MONTAVAL
BAKCHICH
AFGHAN BARBÉS
CAÏD GRIFF
CARABINIERI
UNERO MONTAVAL
BEL AVIS
CALY LOULOU
ATTACUS
ROMANESQUE
6 fois 6 TESTIMONIAL OK
5 fois 13 ROMANESQUE
4 fois 2 ADÉLIA DE MÉLODIE
ATTACUS
AFGHAN BARBÉS
UNERO MONTAVAL
BEL AVIS
BAKCHICH
CALY LOULOU
IN VAIN SUND
CAÏD GRIFF
3 fois 16 VASCO DE VIETTE
3 fois 18 CALY LOULOU
2 fois 5 VÉNUS DE BAILLY
AFGHAN BARBÉS
ATTACUS
CARABINIERI
BEL AVIS
CAÏD GRIFF
BAKCHICH
IN VAIN SUND
ROMANESQUE
2 fois
2 fois
1 fois
2 100
Elle s’est montrée décevante en dernier lieu. Elle évolue à un niveau relevé et ses ambitions risquent d’être
limitées. Sa chance paraît secondaire.
Cagnes-sur-Mer, 31 décembre 2017. Prix François de
Blanchetti. Bon terrain. Attelé. 35000 €. 2925m. 1. Boulbout de Gohel 2925. 2. Un Carless Blue 2925. 3. Bently
de Raconis 2925. 4. Alpha Jet Jego 2925. 5. Ultimo du
Douet 2950. 6. Undici 2950. 9. DIADORA B.R. - A 2950
1'15"5 (C. Martens 7/4). 16 part.
Bordeaux - Le Bouscat, 3 décembre 2017. Grand Prix
Dynavena Maisagri Duran. Bon terrain. Attelé. 50000 €.
2650m. 1. Vulcain de Vandel 2650. 2. DIADORA
B.R. - A 2650 1'14"9 (C. Martens 5/1). 3. Varus du Bocage 2650. 4. Brissac 2650. 5. Cash Okay 2650. 6. Vertige
de Chenu 2650. 14 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 22 juillet 2017. Prix de la Porte Montmartre.
Bon terrain. Attelé. 55000 €. 2150m. 1. DIADORA
B.R. - Q 2150 1'14"3 (C. Martens 41/10). 2. Viking
Dream 2150. 3. Vanetta d'Azur 2150. 4. Withma 2150. 5.
El Catwalk 2150. 6. Okay Dei Ronchi 2150. 16 part.
è DERNIÈRE
AFGHAN BARBÉS
ATTACUS
CARABINIERI
BAKCHICH
BEL AVIS
UNERO MONTAVAL
ROMANESQUE
CAÎD GRIFF
2 100
_________________________________________________________________________________________________
Lauréat de la finale du GNT, il aura du mal à faire aussi
bien dans cette course, surtout qu’il restera ferré des
postérieurs. Pour une place seulement.
Vincennes, 26 décembre 2017. Prix de Saint-Léonard.
Bon terrain. Attelé. 14000 €. 2850m. 1. Ustinof du Vivier
2900. 2. Big Match 2875. 3. Ténor du Passage 2875. 4.
Apodis Champ Blanc 2850. 5. Bar d'Or 2875. 6. Tiger Danover 2900. 7. BEL AVIS 2900 1'16"3 (B. Jolivet 11/2).
14 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 3 décembre 2017. Finale du Grand National
du Trot «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 150000 €.
2850m. 1. BEL AVIS - Q 2850 1'14"4 (JM. Bazire 21/10).
2. Vulcania de Godrel 2875. 3. Violine Mourotaise 2875.
4. Vanderlov 2850. 5. Tiger Danover 2875. 6. Beauté de
Bailly 2850. 18 part.
Vincennes, 19 novembre 2017. Prix de Cossé-le-Vivien.
Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2100m. 1. BEL AVIS - Q
2100 1'12"3 (JM. Bazire 7/10). 2. Blues d'Ourville 2100. 3.
Blue Story 2100. 4. Valse Mika 2100. 5. Baraka de Bellou
2100. 6. Twitter 2100. 16 part.
2 100
17 Y.(17)LEBOURGEOIS
3a 3a 1a 1a 4a Da
ATTACUS
En dernier lieu, il n’a été devancé que par AVENIR DE
BLAY. Même s’il s’élance de la seconde ligne, il détient
une première chance. L'opposition au favori.
Q Vincennes, 13 décembre 2017. Prix Poitou-Charentes.
Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2850m. 1. Avenir de Blay
2875. 2. ATTACUS - P 2875 1'14" (E. Raffin 29/4). 3.
Vénus de Bailly 2875. 4. Artiste de Joudes 2875. 5. Auch
2850. 6. Ustar de Vandel 2875. 16 part.
Q Vincennes, 25 novembre 2017. Prix de Bagnolesde-l'Orne. Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2700m. 1.
Afghan Barbés 2700. 2. Unbridled Charm 2700. 3. Avenir de Blay 2700. 4. Artiste de Joudes 2700. 5. Venosc
de Minel 2700. 6. ATTACUS - P 2700 1'13"4 (G. Delaune 22/1). 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 26 août 2017. Prix de Provence. Bon terrain.
Attelé. 80000 €. 2700m. 1. ATTACUS - P 2700 1'13"2
(E. Raffin 8/10). 2. Flex Lane 2700. 3. Bon Copain 2700.
4. Roxanne Bar 2700. 5. Bad Boy du Dollar 2700. 6. Cavalleria 2700. 10 part.
2 100
13 D.(17)LOCQUENEUX
2a 5a 15a Dm 6a Dm
2 100
4
2 100
P. VERCRUYSSE
(17) Da 5a 1a 1a 0a (16) 4a
Ce cheval de classe revient au mieux après des ennuis
de santé. Pour ce bon engagement, il est en mesure de
réaliser une belle performance. Attention à lui !
Q Vincennes, 24 décembre 2017. Prix Ténor de Baune.
Bon terrain. Attelé. 120000 €. 2700m. 1. Readly Express
2700. 2. Treasure Kronos 2700. 3. Charly du Noyer
2700. 4. Carat Williams 2700. 5. Twister Bi 2700. 6. Caïd
Griff 2700. dai. COBRA BLEU 2700 (P. Vercruysse
42/1). 14 part.
Vincennes, 2 décembre 2017. Prix Doynel de SaintQuentin. Bon terrain. Attelé. 120000 €. 2850m. 1. Cash
And Go 2850. 2. Tony Gio 2850. 3. Tessy d'Eté 2850. 4.
Traders 2850. 5. COBRA BLEU 2850 1'14" (P. Vercruysse 16/1). 6. Titty Jepson 2850. 11 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 21 juin 2015. Prix Albert Viel. Bon terrain. Attelé. 200000 €. 2700m. 1. COBRA BLEU 2700 1'13"6
(P. Vercruysse 10/1). 2. Cocktail Meslois 2700. 3. Cristal
Money 2700. 4. Canari Match 2700. 5. Cuise la Motte
2700. 6. Classica du Ruel 2700. 15 part.
Il a dévoilé de belles choses l’hiver dernier et a confirmé tout au long de la saison, en Suède. Toutefois, il
fait sa rentrée dans ce quinté. Un coup de poker.
Mikkeli, 16 juillet 2017. Prix Saint Michel. Bon terrain. Attelé. 122000 €. 1609m. 1. Midnight Hour 1609. 2.
Workout Wonder 1609. 3. Jonesy 1609. 4. IN VAIN
SUND 1609 1'10"8 (P. Linderoth égal.). 5. Madrid 1609.
6. Elian Web 1609. 7 part.
Bergsaker, 1er juillet 2017. Assar Engbloms lopp. Bon
terrain. Attelé. 51200 €. 2140m. 1. Beau Mec 2140. 2. IN
VAIN SUND - Q 2140 1'12"1 (O. Kihlström ). 3. On Track
Piraten 2140. 4. Volstead 2140. 5. French Laundry 2140.
6. Montdore 2140. 7 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Vincennes, 14 janvier 2017. Prix de Croix. Bon terrain.
Attelé. 120000 €. 2850m. 1. IN VAIN SUND - Q 2850
1'12"5 (F. Nivard 46/10). 2. Carat Williams 2850. 3. Traders 2850. 4. Tango Negro 2850. 5. Tony Gio 2850. 6.
Clif du Pommereux 2850. 14 part.
2 100
15 S.(17)ROGER
9a 3Disqa Da 2a 2a 8a
3
Il n’a été devancé que par un très bon UNBRIDLED
CHARM lors de sa dernière sortie. Sur la montante, il
détient une chance dans ce quinté.
Q Vincennes, 23 décembre 2017. Prix de Strasbourg.
Bon terrain. Attelé. 88000 €. 2700m. 1. Unbridled
Charm 2700. 2. UNERO MONTAVAL - Q 2700 1'13"3
(JM. Bazire 12/1). 3. Violine Mourotaise 2700. 4. Venosc
de Minel 2700. 5. Valse Mika 2700. 6. Vinochka 2700. 18
part.
Q Vincennes, 3 décembre 2017. Finale du Grand National du Trot «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 150000 €.
2850m. 1. Bel Avis 2850. 2. Vulcania de Godrel 2875. 3.
Violine Mourotaise 2875. 4. Vanderlov 2850. 5. Tiger Danover 2875. 6. Beauté de Bailly 2850. 8. UNERO MONTAVAL - Q 2875 1'14"2 (G. Gelormini 44/1). 18 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 22 juillet 2017. Prix de Buenos-Aires. Bon terrain. Attelé. 120000 €. 4150m. 1. Virgious du Maza 4175.
2. UNERO MONTAVAL 4150 1'15"9 (E. Raffin 20/1). 3.
Vittorio de Carly 4150. 4. Vénus de Bailly 4150. 5. Atout
du Lerre 4150. 6. Traders 4150. 17 part.
2 100
11 C.(17)RAIMBAUD
4a 5a 10a 4a 2a 8a
2 100
Elle ne devrait plus tarder à refaire parler d’elle après
plusieurs courses de remise en route. Cela dit, elle n’a
pas montré grand-chose depuis son retour.
Q Vincennes, 7 décembre 2017. Prix de Blois. Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2100m. 1. Une Sérénade 2100. 2.
Vulcain de Vandel 2100. 3. Day Or Night In 2100. 4. Caduceus des Baux 2100. 5. Romanesque 2100. 6. Quick
Fix 2100. 13. ADÉLIA DE MÉLODIE - Q 2100 1'12"8 (F.
Ouvrie 25/1). 18 part.
Q Vincennes, 13 novembre 2017. Prix du Languedoc.
Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2850m. 1. Cash Gamble
2850. 2. Une Sérénade 2850. 3. Bakchich 2850. 4. Alfas
Da Vinci 2850. 5. Unbridled Charm 2850. 6. Arazi Boko
2850. 14. ADÉLIA DE MÉLODIE 2850 1'15"6 (A. Doyère
112/1). 15 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 12 août 2015. Prix de la Porte de Versailles. Bon
terrain. Attelé. 80000 €. 2150m. 1. ADÉLIA DE MÉLODIE - Q 2150 1'12"4 (F. Ouvrie 42/1). 2. Tiger Woods As
2150. 3. Red Rose America 2150. 4. Akido 2150. 5. Princess Kronos 2150. 6. Plutonio 2150. 11 part.
2 100
J.-P. MONCLIN
(17) 15a 4a 8a 9a 4a 4a
ADÉLIA DE MÉLODIE
F. OUVRIE
(17) 13a 14a 10a 3m 3m 2m
AFGHAN BARBÉS
BEL AVIS
ATTACUS
CAÏD GRIFF
UNERO MONTAVAL
TESTIMONIAL OK
IN VAIN SUND
ADÉLIA DE MÉLOD.
ABANDONNÉS :
10, 11 et 15.
MINUTE
BAKCHICH : a des atouts.
BEL AVIS : peut se réhabiliter.
n Favoris battus (dernière sortie)
7/4 AFGHAN BARBÉS
7/4 DIADORA B.R.
1,2/1 IN VAIN SUND
3/1 BAKCHICH
n Numéros en forme
14 - 16 - 6 - 5 - 3
n Entraîneurs en forme
J.-M. Bazire - D. Redén
n Drivers en forme
Ch. J. Bigeon - G. Gelormini
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
n HIPPODROMES
n CATÉGORIE/TERRAIN
n SPÉCIALITÉ
v CHRONO v CLASSEMENT v DISTANCE/POIDS
23
l COTE
HIPPISME
www.leparisien.fr
TROT
HIER À DEAUVILLE (QUINTÉ, PICK 5)
On adore Un Cher Ami
réunion 1 (13 H 15) Aujourd'hui à Vincennes (quinté, Pick 5)
sur le parcours qui nous intéresse. Par
ailleurs, il est bien placé aux gains et est
performant déférré des quatre pieds. Ce
protégé d'Hervé Daougabel a sa place à
l'arrivée dans ce quinté (4e course) et peut
venir inquiéter notre favorite, la courageuse et rapide AGORA DU GOUTIER.
Il faut également se méfier d'AGI DE
PAR STEAVIE DOUSSOT
EXCELLENT finisseur, UN CHER AMI a
une nouvelle fois terminé fort, le 9 décembre à Vincennes. Ce jour-là, il n'a trouvé
que le bien connu ANGE DE LUNE pour lui
barrer la route du succès. Il n'est pas sorti
des cinq premiers lors de ses six tentatives
LÉON TACQUET
1 PRIX
MONTÉ - GROUPE II - 120 000 € - 2 175 M - GRANDE PISTE
13 H 35
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
F. Criado
F. Criado
C. Guedj
J. Le Mer
Ec. du Londel S. Meunier
Ec. Jean-Michel BazireJ.-M. Bazire
Ec. Sébastien HouyvetS. Houyvet
Ec. Rib
Joël Hallais
J. Cottel
L.-C. Abrivard
H. BOUAKKAZ : 6 - 7 - 4 - 3
n n n v v v
1 DOUCE ILLUSION
F5 2 175 J. Raffestin V.
2 DOYALE FOR D'AM - Q F5 2 175 P.-P. PloquinV.
3 DAYTONA JET - Q F5 2 175 D. Thomain V.
4 DAYANA BERRY - Q F5 2 175 J.-Y. Ricart V.
5 DRAGON D'AVRIL M5 2 175 A. Lamy V.
6 DAHLIA DU RIB
M5 2 175 J.L.C. DersoirV.
7 DRAGON DU FRESNE - Q M5 2 175 A. Abrivard V.
S. DOUSSOT : 3 - 7 - 5 - 4
l
l
B
B
B
B
B
B
B
l
M 1'15"4 5 2700 59/1
M 1'13"7 2 2175 36/1
M 1'12"9 1 2175 14/10
A 1'12"5 2 2100 9/2
M 1'14"8 3 2700 30/1
A 1'15"9 7 2700 80/1
M
0 2700 17/4
K. ROMAIN : 7 - 4 - 2 - 3
DE GONTAUD
2 PRIX
ATTELÉ - MÂLES - COURSE C - 37 000 € - 2 700 M - GRANDE PISTE
14 H 05
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
Wildenstein Stables LtdJ.-M. Bazire
1 EMPIRE STATE - Q M4 2 700 A. Abrivard V. B A 1'16"5 6 2850 46/1
Ec.Haras de la CoquenneS. Guarato
2 EDEN DU QUENNE - Q H4 2 700 G. Delaune V. B A
0 2850 12/1
B.-A. David C. Mégissier
3 ESPOIR DE L'ETRE M4 2 700 C. Mégissier Vp. B A 1'16"1 4 2100 52/1
P. Viel
P. Viel
4 EXOKY - P
M4 2 700 S. Levoy Vp. B A 1'16"2 5 2100 25/4
J.-M. Dominici S. Meunier
5 ESPOIR ELEVEN - Q M4 2 700 A. Lamy V. B A
0 2850 20/1
N. Baudron L. Baudron
6 EGAO JÉNILOU
H4 2 700 L. Baudron V. B M 1'17"3 6 2850 7/1
J. Séché
J.-L. Bigeon
7 ESPOIR DU NOYER - P (E1) M4 2 700 D. Thomain V. B A 1'16" 3 2700 9/2
Ec. Smart
C. Buhigné
8 EZALYO SMART
M4 2 700 M. Abrivard V. B M 1'17"9 7 2700 60/1
J. Séché
J.-L. Bigeon
9 EL NONO (E1)
M4 2 700 M.-J. ChevalierV. B A 1'16"9 7 2850 88/1
Ec. Pierre PilarskiS. Guarato
10 ETURN MONEY - P M4 2 700 F. Nivard V. B A 1'16"2 8 2700 19/1
Ec. Luck
J.-L. Dersoir
11 EQUINOXE JIEL - P M4 2 700 G. GelorminiV. B M
0 2850 5/2
Ec. Victoria DreamsPh. Moulin
12 EXOTIC CHARM - P M4 2 700 J. Dubois V. B A 1'15"6 6 2700 14/1
R. Westerink R. Westerink 13 ETONNANT - Q
M4 2 700 B. Goop V. B A
0 2700 5/2
Ec. Jean-Michel BazireJ.-M. Bazire
14 ESPOIR DE BELLOUET - P H4 2 700 J.-M. Bazire V. B A 1'16"3 3 2850 2/1
J. Seux
S. Roger
15 ECLAIR GOLD
M4 2 700 F. Ouvrie Eng. B A 1'14"9 4 2150 18/1
H. B. : 13 - 14 - 7 - 10 - 5 - 4 - 15
S. D. : 13 - 14 - 7 - 5 - 4 - 15 - 1
K. R. : 13 - 14 - 5 - 1 - 7 - 10 - 4
l
l
DE SULLY
3 PRIX
MONTÉ - MÂLES - COURSE B - 70 000 € - 2 175 M - GRANDE PISTE
14 H 35
n n n v v v
l
P. Maudouit E. Varin
1 AVENIR DE LANDEMER H8 2 175 P.-Y. Verva V. B M
0 2175 60/1
Ec. Les Tilleuls F. Terry
2 ALADIN - P
H8 2 175 C. Lefebvre Pro. B A 1'12"8 3 2000 5/1
Ec. Damien BonneD. Bonne
3 BUSTER DE BEAUFOUR - Q H7 2 175 D. Bonne V. B M 1'12"5 5 2175 28/1
Ec. Pascal GeslinPas-A. Geslin 4 BARRY DE COURTISON - Q H7 2 175 A. Angot Pro. B M 1'15"3 2 2825 7/2
N. Hatlas
E. Varin
5 BORIS DES DOUITS - Q H7 2 175 M. Abrivard Pro. B M 1'15"8 9 2850 108/1
Ec. de l'Iton H. Levesque
6 BALZAC DE L'ITON - P H7 2 175 M. Mottier V. B M 1'14"1 2 2700 9/1
A. Di PietrantonioV. Collard
7 ATOUT DU HAINAUT - A H8 2 175 E. Raffin V. B M
0 2850 16/1
B. Courault B. Courault
8 ATOUT DE FONTAINE - P H8 2 175 A. Barrier V. B M 1'14"6 7 2850 31/1
F. Leblanc
F. Leblanc
9 BLASON DU CÉBÉ - Q H7 2 175 A. Lamy V. B M 1'14"2 1 2700 20/1
J. Van EeckhauteJ. Van Eeckhaute 10 BUTCH CASSIDY - P H7 2 175 A. Abrivard V. B M 1'14"3 2 2700 9/4
H. BOUAKKAZ : 10 - 6 - 7 - 4 - 3 - 9 S. DOUSSOT : 9 - 10 - 4 - 3 - 6 - 7 K. ROMAIN : 6 - 9 - 10 - 4 - 7 - 3
l
l
DE BRETEUIL
4 PRIX
ATTELÉ - COURSE D - AUTOSTART - 55 000 € - 2 100 M - GRANDE PISTE
15 H 15
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4 - TIERCÉ - QUARTÉ+ - QUINTÉ+
N° CHEVAUX
S.R. AGE DIST. DRIVERS
COTES
1 ULYSSE MARIA - Q
2 UN CHER AMI - Q
3 VERY FIRST - Q
4 VEDETTE DES LANDES - Q
5 ALLEGRO NONANTAIS
6 UNIVERS DE L'AUBE - Q
7 VERTIGINOUS - P
8 UTÉLO DE CARENTONE - P
9 VALTO - A
10 AGI DE CRENNES - P
11 UGOPHÉNIO - Q
12 VIVIEN - Q
13 VERDI DE TILLARD
14 AGORA DU GOUTIER - Q
15 AMITIÉS D'UDON - Q
16 UTILE LEBEL - Q
17 UGOLINVIEL
18 VARIUSO DU BOUFFEY - Q
À 15 H 12
Hb.
10 2 100 R. Derieux
Hb.f. 10 2 100 M. Daougabel
Hal.
9
2 100 J.-F. Senet
Fb.f.
9
2 100 S. Hardy
Hb.
8
2 100 M. Abrivard
Mb.
10 2 100 E. Raffin
Hb.
9
2 100 B. Goop
Hb.
10 2 100 J. Travers
Hb.f.
9
2 100 P.-Y. Verva
Hb.
8
2 100 J.-P. Maillard
Hb.
10 2 100 J.-M. Bazire
Hal.
9
2 100 F. Ouvrie
Hb.
9
2 100 D. Thomain
Fb.
8
2 100 F. Nivard
Fal.
8
2 100 A. Desmottes
Hal.
10 2 100 P. Levesque
Mb.f. 10 2 100 V. Viel
Hal.
9
2 100 G. Gelormini
S. DOUSSOT : 14 - 10 - 5 - 11 - 16 - 3 - 2 - 6
R. PORÉE : 14 - 2 - 6 - 7 - 3 - 12 - 16 - 1
S. FLOURENT : 14 - 5 - 10 - 7 - 3 - 6 - 2 - 11 H. BOUAKKAZ : 2 - 6 - 7 - 1 - 5 - 14 - 10 - 12
K. ROMAIN : 2 - 14 - 11 - 6 - 7 - 5 - 3 - 16 SYNTHÈSE : 14 - 2 - 6 - 5 - 7 - 3 - 10 - 11
28/1
5/1
18/1
35/1
11/1
8/1
13/1
80/1
50/1
30/1
15/1
22/1
27/1
7/1
35/1
19/1
65/1
45/1
TIRELIRE
1 000 000 €
è Corde à gauche
è DERNIÈRE HEURE : Dragon du Fresne - Espoir de Bellouet - Butch Cassidy -
Very First - Duc de Castelle - Carla Love - Chocho de Guez Fanal du Garden - Fantasia Girl
è ENTRAÎNEURS À SUIVRE : J.-M. Bazire - J.-L. Bigeon
è DRIVERS À SUIVRE : M. Abrivard - E. Raffin
è NOS SÉLECTIONS : Gagnante : (713) Cactus d'Yvel
Placée : (512) Défi de Retz
Q, A et P :
déferré des quatre pieds, des antérieurs et des postérieurs
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
M. Bonne
M. Bonne
1 DERNIER TANGO - P H5 2 850 D. Bonne V. B A
0 2850 5/1
M.Ch. DescloitreF. Héon
2 DJAG DU ROUEZO H5 2 850 A. Barrier V. B A 1'15"5 1 2700 16/1
0 2100 29/1
G. Michelon A. Ripoll Rigo 3 DISCO DE TOUCHYVON - Q M5 2 850 J. Melis MaciasVp. B A
Axel Wend B. Piton
4 DESPERADOS LOVE M5 2 850 B. Piton Vp. B A 1'14"1 5 2100 29/1
M. Dabouis M. Dabouis
5 DÉLICE ANGEVIN
H5 2 850 A. Dabouis V. B A
0 2850 92/1
J. Dubreil
J. Dubreil
6 DREXEL - Q
H5 2 850 M. Abrivard V. B A 1'14"6 1 2700 78/10
T. de Wazières J.-F. Senet
7 DOLAVIS - Q
M5 2 850 J.-F. Senet V. B A 1'15"5 14 2700 113/1
Y. Dreux
Y. Dreux
8 DREAMER BOY - P M5 2 850 Y. Dreux V. B A
0 2700 25/4
C. Dreux
C. Dreux
9 DREAM DU ROUSSOIR - P H5 2 850 C. Dreux V. B A 1'16"5 3 2850 17/4
E. Baziller
F. Leblanc
10 DARCY DE TOUCHYVON - Q H5 2 850 F. Nivard V. B M 1'17"9 8 2700 13/1
J.Pier. Mary P.Emma Mary 11 DISCO D'OCCAGNES - Q H5 2 850 A. Lamy Vp. B A 1'13"8 2 2100 31/4
O. Roffi-Urano T. Le Beller
12 DÉFI DE RETZ - Q M5 2 850 T. Le Beller V. B A
0 2850 11/1
M. de Sousa R. Derieux
13 DUC DE CASTELLE - Q M5 2 850 R. Derieux V. B A 1'15"3 3 2700 55/1
C. Perrier
C. Perrier
14 DESTIN DU HAMEL H5 2 850 C. Perrier V. B A 1'15"3 5 2700 37/1
A. Ripoll Rigo A. Ripoll Rigo 15 DIMO D'OCCAGNES H5 2 850 F. Ouvrie V. B A 1'15"1 1 2700 11/10
H. B. : 6 - 14 - 13 - 12 - 9 - 7 - 11 - 15 S. D. : 12 - 11 - 2 - 13 - 6 - 15 - 8 - 1 K. R. : 12 - 6 - 4 - 13 - 11 - 9 - 10 - 1
l
l
DE MAISONS-ALFORT
16 H 15
6 PRIX
ATTELÉ - FEMELLES - COURSE EUROPÉENNE - COURSE A - 80 000 € - 2 850 M - GRANDE PISTE
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - CLASSIC TIERCÉ - 2SUR4 n
n n v v v
l
L.-E. Aulin
B. Goop
1 CARESSE - Q
F6 2 850 B. Goop V. B A
0 2100 52/1
Ec. du Domaine du ParcV. Martens
2 CERVEZA - A
F6 2 850 C. Martens Sue. B A 1'21"6 8 2100
F. Wallin
F. Wallin
3 TOOHOTFORYOU - Q F6 2 850 F. Ouvrie V. B A 1'13"7 7 2100 149/1
J.-M. Legros J.-M. Legros
4 COMÈTE DES VAUX - A F6 2 850 T. Le Beller V. B A
0 2850 5/4
C. Dreux
C. Dreux
5 CLASS ACTION
F6 2 850 C. Dreux V. B A 1'14"9 1 2850 19/10
S. Moureaux J.-M. Bazire
6 CARLA LOVE - Q
F6 2 850 J.-M. Bazire V. B A 1'14"7 3 2700 11/2
Ec. Alain LaurentA. Laurent
7 CHICA DE JOUDES F6 2 850 A. Laurent V. B A 1'14"5 2 2700 6/10
F.-J. Michaud F. Gaillard
8 CHANCE DES DOUITS - Q F6 2 850 G. GelorminiV. B A 1'13"7 1 2175 5/1
D. Lefaucheux D. Lefaucheux 9 CLASS DE LORIOL - P F6 2 850 E. Raffin V. B A 1'14"5 1 2700 9/1
Scud.Nininni di L.SpieziaV. Lacroix
10 TITTY JEPSON
F6 2 850 A. Abrivard V. B A 1'11"1 1 2100 17/1
B.V.B.A VanberghenA. Vanberghen 11 CALENCIA - Q
F6 2 850 M. Abrivard Bel. B A 1'16"9 5 2875 16/1
H. BOUAKKAZ : 7 - 4 - 6 - 10 - 11 - 9 S. DOUSSOT : 7 - 6 - 8 - 9 - 10 - 4 K. ROMAIN : 7 - 9 - 4 - 6 - 10 - 8
l
D'EPINAL
7 PRIX
ATTELÉ - MÂLES - COURSE D - 48 000 € - 2 700 M - GRANDE PISTE
16 H 45
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
Y. Hallais
Y. Hallais
1 CADOR DE BABEL - Q M6 2 700 P.-Y. Verva V. B A
0 2700 71/1
Ec. Jean-Paul MarmionJ.-P. Marmion 2 CRISTAL DU LUPIN - Q H6 2 700 A. Wiels Pro. B A 1'16" 9 3025 10/1
J.-L. Bigeon J.-L. Bigeon
3 CAGNARD DE BETTON - Q H6 2 700 E. Raffin V. B A 1'14"8 13 2100 9/1
Ec. Christian BigeonCh. Bigeon
4 CLASSIC HAUFOR - Q (E1) M6 2 700 Ch. Bigeon V. B A 1'12"6 8 2175 32/1
C. Chalon
C. Chalon
5 CÉSARIO VICI - A H6 2 700 A. Abrivard V. B A 1'14"2 9 2100 66/1
J. Hamel
A. Ripoll Rigo 6 CACHOU D'OCCAGNES - P M6 2 700 F. Ouvrie V. B A 1'14"3 11 2100 73/1
Ec. Christian BoisnardC. Boisnard
7 CAVALINO SACHA - Q H6 2 700 A. Gilles V. B A 1'13"6 5 2100 43/1
H. Cragnolini J. Leloutre
8 COCOON AGE - Q H6 2 700 A. Lamy V. B A 1'13"5 2 2100 11/1
F. Amar
F. Leblanc
9 CHOIX DES ARMES - Q H6 2 700 F. Nivard V. B A 1'14" 7 2100 13/2
B. ChaudemancheF. Lercier
10 CLOVIS MONTAVAL - Q H6 2 700 G. GelorminiCb. B A 1'14"5 10 2775 27/4
L.-M. David L.-M. David
11 CHARLY DE L'AUNAY - A H6 2 700 L.-M. David Pro. B A 1'15"4 1 3025 22/10
B. Courault B. Courault
12 COQUIN DE FONTAINE - Q H6 2 700 A. Barrier V. B A 1'14"1 2 2700 2/1
Ec. Christian BigeonCh. Bigeon
13 CACTUS D'YVEL - Q (E1) H6 2 700 Charles BigeonV. B A 1'13"8 1 2700 44/10
P. De SchaepmeesterB. Van Ghelewe 14 CHORISTE DU TRIO - P H6 2 700 J.-F. Senet Bel. B A 1'18"5 3 2800
P. Hagoort P. Hagoort
15 CLASSIC WORD - P H6 2 700 M. Abrivard Vp. B A 1'13"1 4 2100 28/1
Ec. Alexandre PillonA. Pillon
16 CARAT GÉDÉ - Q H6 2 700 D. Thomain Vp. B A
0 2100 35/4
Ec. Vautors J.-M. Bazire
17 CHOCHO DE GUEZ - Q H6 2 700 J.-M. Bazire V. B A 1'15"2 11 2700 70/1
P.-E. Trible P.-E. Trible
18 CÉPAGE DES ULMES - A H6 2 700 F. Lecanu V. B A 1'13"5 3 2100 35/1
H. B. : 13 - 8 - 17 - 11 - 16 - 10 - 4 - 7 S. D. : 13 - 12 - 17 - 16 - 15 - 4 - 3 - 2 K. R. : 11 - 13 - 14 - 3 - 12 - 8 - 2 - 4
l
l
DE VIC-FEZENSAC
8 PRIX
ATTELÉ - MÂLES - COURSE B - 38 000 € - 2 200 M - GRANDE ET PETITE PISTE
C. Humenry R. Chaussier
J. Séché
J.-L. Bigeon
C. Guedj
J. Le Mer
L.-M. David L.-M. David
P. Uzan
Ph. Allaire
J.Pier. Dubois Y. Boireau
C. Dreux
C. Dreux
N. Jasiejko R. Westerink
H. BOUAKKAZ : 4 - 6 - 5 - 7
n n n v v v
1 FESTIF DU RADON M3 2 200 B. MasseguinVp.
2 FOR YOU MADRIK M3 2 200 D. Thomain V.
3 FANDANGO DU CHÊNE M3 2 200 P.-P. PloquinVp.
4 FANAL DU GARDEN H3 2 200 L.-M. David Vp.
5 FAKIR DE VINDECY M3 2 200 E. Raffin Vp.
6 FREE AND EASY
M3 2 200 M. Abrivard V.
7 FAFIOT DE PAYRÉ M3 2 200 C. Dreux V.
8 FRISBEE D'AM
M3 2 200 B. Goop Pro.
S. DOUSSOT : 6 - 4 - 2 - 5
l
17 H 15
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
l
B
B
B
B
B
B
B
B
l
A
0 2200 80/1
A 1'15"3 2 2175 15/4
A 1'16"8 3 2100 41/1
A 1'17"4 2 2200 9/10
A
0 2100 15/4
A 1'17"2 1 2700 4/1
A 1'16"4 1 2100 11/2
A 1'17"8 1 2000 6/10
K. ROMAIN : 6 - 4 - 7 - 2
DE MAROLLES
9 PRIX
MONTÉ - FEMELLES - COURSE C - 35 000 € - 2 200 M - GRANDE ET PETITE PISTE
17 H 45
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
n n n v v v
l
L. Groussard L. Groussard
1 FUNNY CLEMAXELLE F3 2 200 M. LemonnierThe Best Madrik - Qristie d'Héripré
D. Pasquier D. Pasquier
2 FASCINANTE HUB F3 2 200 S.-E. PasquierVp. B M
0 2200 57/1
Ec. Luck
J.-L. Dersoir
3 FORTUNA JIEL
F3 2 200 M. Abrivard Pro. B A
0 2200
A. Bauvais
M. Dupuis
4 FENDIE DU VARLET F3 2 200 C. Lefebvre Cb. B A
7 2750 60/1
Ec. Excelsior G. Lefrou
5 FRINGALE D'AMOUR F3 2 200 G. Monnier Cb. B A 1'19"5 6 2750 17/1
J.-Y. MassonnetP.-Y. Rochard 6 FINDY DU JONC
F3 2 200 B. Rochard Vp. B M 1'25"3 7 2200 64/1
Ec. Victoria DreamsPh. Moulin
7 FIRST CLASS
F3 2 200 E. Raffin Pro. B A 1'20"1 6 2275 10/1
Ec. Saint-MartinS. Guarato
8 FYLLA DU GOUTIER F3 2 200 Y. LebourgeoisPro. B A 1'17"3 3 2125 3/1
W. Bigeon
W. Bigeon
9 FIONA D'ATOUT
F3 2 200 D. Thomain V. B A 1'17" 7 2175 101/1
Ec. La PettevinièreS. Roger
10 FIERTÉ DE LARRÉ
F3 2 200 A. Lamy Vp. B M 1'19"4 5 2200 18/1
M. de Sousa R. Derieux
11 FLANDRE
F3 2 200 R. Derieux Pro. B A 1'23"2 1 2400 14/1
O. Roffi-Urano S. Guarato
12 FRANCOLINA
F3 2 200 R. Joly
V. B A 1'18"5 9 2175 63/1
M. Charuel
F. Héon
13 FIRST LUCERNAISE F3 2 200 R. Marty Vp. B A 1'19"4 7 2200 4/1
Y. Dreux
Y. Dreux
14 FANTASIA GIRL
F3 2 200 D. Bonne Vp. B M 1'18"9 2 2200 12/1
H. B. : 11 - 10 - 8 - 14 - 12 - 3 - 7
S. D. : 8 - 11 - 14 - 7 - 10 - 3 - 12
K. R. : 8 - 12 - 9 - 7 - 14 - 10 - 11
l
twipe_ftp
15 H 45
DERNIÈRE PERFORMANCE
l
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
CRENNES, lequel ne doit surtout pas être
condamné sur son échec du 24 décembre
sur l'hippodrome d'Argentan. Lauréat d'une
épreuve de ce genre, le 3 novembre icimême, il peut tirer son épingle du jeu à
l'issue d'un parcours favorable.
DE CHÂTEAUGIRON
5 PRIX
ATTELÉ - MÂLES - COURSE D - 39 000 € - 2 850 M - GRANDE PISTE
l
1 COURSE 1. On The Sea (6), K. Barbaud, G.
3 P. 1,50 ; 2. Tulipa Rosa (10), C. Grosbois, P.
2,90 ; 3. Poppet's Promise (5), L. Bails, P.
2,20 ; 4. L'Idéaliste (1), J. Plateaux. Coup. gag.
17,90. Coup. pl. (6-10) : 6,30 (6-5) 4,50 (10-5)
7,70. Coup. Ordre (6-10) : 23,10. Trio (6-10-5) : 35.
2e COURSE 1. Szoff (10), A. Hamelin, G.
14,40 P. 4,40 ; 2. Nimr (1), S. Pasquier, P.
2,10 ; 3. Zémindari (8), J. Augé, P. 1,60 ; 4. Replenish (4), A. Lemaitre. Coup. gag. 48,90.
Coup. pl. (10-1) : 13,40 (10-8) 10 (1-8) 6,10.
Coup. Ordre (10-1) : 98,50. Trio (10-1-8) : 52,70.
3e COURSE 1. Spirit's Revench (2), A. Lemaitre, G. 26,80 P. 5,70 ; 2. Dagobert Duke (7),
G. Benoist, P. 2,40 ; 3. Edington (5), T. Piccone,
P. 1,50 ; 4. Ice Ken (6), A. Crastus ; 5. Bonfire
Heart (1), A. Hamelin. Coup. gag. 81. Coup. pl.
(2-7) : 19,80 (2-5) 15,20 (7-5) 6. Coup. Ordre
(2-7) : 227,40. Trio (2-7-5) : 55,20. NP: 9, 16.
4 e COURSE 1. Beauty of Love (7), M.
Guyon, G. 7,10 P. 1,80 ; 2. Jasmiralda (4), T.
Thulliez, P. 2,40 ; 3. Melissa Jane (10), J. Cabre,
P. 1,20 ; 3. Hunaina (13), G. Benoist, P. 1,80 ; 5.
Syrita (1), H. Journiac. Coup. gag. 21,90. Coup.
pl. (7-4) : 6 (7-10) 3 (7-13) 6 (4-13) 8,20 (4-10)
4. Coup. Ordre (7-4) : 40,50. Trio (7-4-13 7-410) : . PICK 5 (7-4-10-13-1) : 59,20.
5e COURSE 1. Lamchope (2), M. Michel, G.
4,30 P. 1,60 ; 2. Zinia Dei Grif (9), T. Piccone, P.
3 ; 3. Maeghan (6), M. Guyon, P. 1,60 ; 4. Swansea Beach (5), J. Cabre. Coup. gag. 20,60. Coup.
pl. (2-9) : 6,80 (2-6) 3,60 (9-6) 6,80. Coup. Ordre (2-9) : 36,90. Trio (2-9-6) : 30,40. NP: 7.
6e COURSE 1. Cavaprun (1), S. Pasquier, G.
3,40 P. 1,70 ; 2. South Captiva (11), M. Guyon,
P. 1,70 ; 3. Iken Water (7), G. Le Devehat, P.
5,70 ; 4. Chéries Amours (8), A. Hamelin ; 5.
King of Spades (13), M. Berto. Coup. gag. 5.
Coup. pl. (1-11) : 3,70 (1-7) 14 (11-7) 15,60. Coup.
Ordre (1-11) : 9,30. Trio (1-11-7) : 54,40. NP: 10,
15. PICK 5 (1-11-7-8-13) : 503,40.
7e COURSE 1. Qaboos (1), T. Thulliez, G. 4,30
P. 2 ; 2. Zia Melody (8), B. Hubert, P. 2,90 ; 3.
Quirinus (13), M. Michel, P. 3,20 ; 4. Nine Ou
Four (4), T. Huet. Coup. gag. 18,50. Coup. pl.
(1-8) : 7,80 (1-13) 9,40 (8-13) 12,70. Coup. Ordre
re
(1-8) : 26,70. Trio (1-8-13) : 62,50. NP: 14.
8e COURSE 1. Mister Smart (5), E. Hardouin, G. 4,40 P. 1,80 ; 2. Speed of Thought
(9), I. Mendizabal, P. 2,80 ; 3. My Strong Boy
(8), A. Hamelin, P. 2,60 ; 4. Dark Desire (6),
Ronan Thomas ; 5. Ring My Bell (3), E. Lebreton. Coup. gag. 24,70. Coup. pl. (5-9) : 8,80
(5-8) 5,60 (9-8) 9,60. Coup. Ordre (5-9) :
39,50. Trio (5-9-8) : 43,70. PICK 5 (5-9-86-3) : 104,30.
9e COURSE 1. Zlatan Dream (4), F. Panicucci, G. 5 P. 1,90 ; 2. Shayandi (8), A. Hamelin,
P. 2,50 ; 3. Epaline Tivoli (10), J. Guillochon, P.
4,90 ; 4. Devil's Eye (2), E. Hardouin ; 5. Waldenon (7), C. Lecœuvre. Coup. gag. 18,30.
Coup. pl. (4-8) : 7,10 (4-10) 15,60 (8-10) 20,80.
Coup. Ordre (4-8) : 34,80. Trio (4-8-10) :
134,60. NP: 3. PICK 5 (4-8-10-2-7) : 222,30.
les gains
TIERCÉ 2 - 7 - 5
POUR 1 €
ORDRE : 262,10 €
DÉSORDRE : 37,10 €
QUARTÉ + 2 - 7 - 5 - 6 POUR 1,30 €
ORDRE : 1 261,13 €
DÉSORDRE : 66,82 €
BONUS : 10,79 €
QUINTÉ + 2 - 7 - 5 - 6 - 1 POUR 2 €
ORDRE : 8 198,60 €
DÉSORDRE : 115 €
BONUS 4 : 11,60 €
BONUS 4/5 : 7,40 €
BONUS 3 : 5 €
NUMÉRO PLUS : 1426
MULTI | 2 - 7 - 5 - 6
EN
EN
EN
EN
POUR 3 €
4 : 441 €
5 : 88,20 €
6 : 29,40 €
7 : 12,60 €
2SUR4 | 2 - 7 - 5 - 6
POUR 3€
GAGNANT : 10,50 €
... À CAGNES-SUR-MER (PICK 5)
1re COURSE 1. Carla Carelesse (6), N. Mortagne, G. 9,90 P. 2,40 ; 2. Cinarca (10), P. Le
Moel, P. 5,50 ; 3. Class de Banville (12), K.
Thonnerieux, P. 1,80 ; 4. Calie de Bassière (3),
N. Ensch. Coup. gag. 84. Coup. pl. (6-10) : 19,80
(6-12) 9,20 (10-12) 12,60. Coup. Ordre (6-10) :
159,10. Trio (6-10-12) : 138,10.
2e COURSE 1. Undset (14), C. Monfort, G.
8,30 P. 3 ; 2. Betty des Ombres (8), K.
Fresneau, P. 4,20 ; 3. Voyou de Fanny (3), M. L.
Simon, P. 12 ; 4. Ulster Pellois (11), G. Ambrogio. Coup. gag. 59. Coup. pl. (14-8) : 22,20
(14-3) 76,40 (8-3) 82,90. Coup. Ordre (14-8) :
103,80. Trio (14-8-3) : 2.191,50. NP: 12.
3e COURSE 1. Aurore de Maël (6), M. Blot,
G. 22,40 P. 4,90 ; 2. Valderic (12), R. Thonnerieux, P. 6,40 ; 3. Ulk du Hauty (16), Q. Seguin,
P. 2,60 ; 4. Vif d'Or Blanc (9), E. Desmigneux.
Coup. gag. 99. Coup. pl. (6-12) : 31,60 (6-16) 25
(12-16) 29,50. Coup. Ordre (6-12) : 141,70. Trio
(6-12-16) : 946,30.
4e COURSE 1. Casanova Dry (2), R. Mourice, G. 7 P. 2,50 ; 2. Bilbao d'Ecajeul (8), R. Derieux, P. 2,20 ; 3. Cadumroc (4), J.-C. Féron, P.
3,80 ; 4. Belle de la Vitard (7), N. Ensch. Coup.
gag. 18,80. Coup. pl. (2-8) : 8,70 (2-4) 15 (8-4)
13. Coup. Ordre (2-8) : 33. Trio (2-8-4) : 68,30.
5e COURSE 1. Brave Atout (4), C. Levaufre,
G. 4,40 P. 1,80 ; 2. Best Jenilou (2), K. Devienne, P. 1,90 ; 3. Aigle de la Vallée (3), G. Lemoine, P. 2,10 ; 4. Baryton du Trio (12), A. Jenny.
Coup. gag. 6,70. Coup. pl. (4-2) : 3,80 (4-3)
4,60 (2-3) 5,30. Coup. Ordre (4-2) : 11,90. Trio
(4-2-3) : 8,50.
6e COURSE 1. Dick des Malberaux (2), Q.
Seguin, G. 10,30 P. 4,90 ; 2. Cool Haufor (1), W.
Baudy, P. 25,30 ; 3. Bagheera de Barge (3), L.
Masi, P. 16,60 ; 4. Déesse d'Urzy (4), E. Callier.
Coup. gag. 309,20. Coup. pl. (2-1) : 97,10 (2-3)
119,90 (1-3) 123,10. Coup. Ordre (2-1) : 553,10.
Trio (2-1-3) : 425,10.
7e COURSE 1. Batoun de Cormon (6), S.
Cingland, G. 3,20 P. 1,60 ; 2. Beauté Darche
(4), N. Ensch, P. 2,10 ; 3. Big Boss du Jas (9), G.
Gelormini, P. 1,90 ; 4. Vésuve Gédé (1), J.
Uroz ; 5. Anti Doctor (14), J.-C. Féron. Coup.
gag. 17. Coup. pl. (6-4) : 6,60 (6-9) 4,90 (4-9)
5,20. Coup. Ordre (6-4) : 21,80. Trio (6-4-9) :
18,60. NP: 12. PICK 5 (6-4-9-1-14) : 172,40.
8e COURSE 1. Dragon Rouge (5), J.-C. Féron, G. 7,40 P. 3,20 ; 2. Dolce d'Ebane (16), L.
Fresneau, P. 3,30 ; 3. Derby de Sia (3), D. Békaert, P. 4,70 ; 4. Drôlesse de Carsi (8), J.
Guelpa. Coup. gag. 57,80. Coup. pl. (5-16) :
23,60 (5-3) 16,60 (16-3) 23,50. Coup. Ordre
(5-16) : 96,10. Trio (5-16-3) : 407,30.
9e COURSE 1. Dorlando de Duffel (2), C.
Martens, G. 2,30 P. 1,70 ; 2. Durga des Valerins
(16), Y. Lacombe, P. 4,20 ; 3. Daro Desbois
(15), J.-C. Féron, P. 3,50 ; 4. Désir du Bois (17),
R. Mourice. Coup. gag. 20,40. Coup. pl. (2-16) :
9,70 (2-15) 9,10 (16-15) 20,50. Coup. Ordre
(2-16) : 20,20. Trio (2-16-15) : 100. NP: 14.
...ET À TOULOUSE (PICK 5)
1re COURSE 1. Beppe Am (7), R.-W. Denéchère, G. 6 P. 2 ; 2. Baldi Star (14), S. Stéfano, P.
1,80 ; 3. Anakit du Tay (6), A. Abrivard, P.
2,20 ; 4. Bixente (3), M. Criado ; 5. Aguero de
Joudes (11), A. Laurent. Coup. gag. 19,90. Coup. pl.
(7-14) : 6,90 (7-6) 6,70 (14-6) 7,90. Coup. Ordre
(7-14) : 39,90. Trio (7-14-6) : 40,20. PICK 5 (7-146-3-11) : 37,70.
2e COURSE 1. Destrier Jiel (6), A. Abrivard, G.
3,80 P. 1,70 ; 2. Dis Papaoutai (8), B. Goetz, P.
2 ; 3. Domino Blond (1), D. Brossard, P. 2,20 ; 4.
Dario Cadence (4), C. Gazengel. Coup. gag. 8.
Coup. pl. (6-8) : 4,80 (6-1) 5,20 (8-1) 7,50. Coup.
Ordre (6-8) : 14,60. Trio (6-8-1) : 36,20. NP: 14.
3e COURSE 1. Diabolo (5), J.-H. Treich, G. 5 P.
2,30 ; 2. Diamond Pride (8), F. Clozier, P. 2,90 ; 3.
Davanti Scorza (3), P. Gesret, P. 5,50 ; 4. Dino du
Bourg (1), J.-P. Lagenèbre. Coup. gag. 17,50.
Coup. pl. (5-8) : 7,90 (5-3) 14,20 (8-3) 15,60.
Coup. Ordre (5-8) : 29. Trio (5-8-3) : 84,60. NP: 9.
4e COURSE 1. Dolce Vita Fac (4), Cees.J. de
Leeuw, G. 3,40 P. 1,90 ; 2. Diva d'Albret (2), B. Vanacker, P. 12,40 ; 3. Dora Tora (7), C. Gazengel, P.
7,60 ; 4. Diva Nueva (16), A. Abrivard. Coup. gag.
71,50. Coup. pl. (4-2) : 32,60 (4-7) 23,30 (2-7)
63,70. Coup. Ordre (4-2) : 96,70. Trio (4-2-7) :
537,60.
5e COURSE 1. Brun de Benac (15), C. Louas, G.
5,80 P. 2,30 ; 2. Cooper Gibus (1), R. Sarda, P.
6,30 ; 3. Centaure Dairpet (4), C. Saout, P. 3 ; 4.
Cyrus du Cap Vert (12), V. Dorison. Coup. gag.
85,80. Coup. pl. (15-1) : 26,10 (15-4) 13,20 (1-4)
25,90. Coup. Ordre (15-1) : 107,90. Trio (15-1-4) :
229,60. NP: 9, 13.
6e COURSE 1. American Master (2), A. Abrivard, G. 4,50 P. 2,60 ; 2. Alto Douro (6), A. Honoré, P. 7,90 ; 3. Chipie Gali (10), C. Terry, P.
4,20 ; 4. Voilà Narcy (3), J. Matignon. Coup. gag.
45,80. Coup. pl. (2-6) : 21,70 (2-10) 16,70 (6-10)
46,80. Coup. Ordre (2-6) : 141,40. Trio (2-6-10) :
354,30. NP: 14.
7e COURSE 1. Elk du Patural (7), P.-M. Manceau, G. 64,50 P. 10,30 ; 2. Erwan (6), R.-W. Denéchère, P. 3,50 ; 3. Ermès Pro (11), N. Vimond, P.
4,40 ; 4. Espoir du Vif (14), D. Laisis. Coup. gag.
144,90. Coup. pl. (7-6) : 28,80 (7-11) 35,50 (6-11)
16,50. Coup. Ordre (7-6) : 294,80. Trio (7-6-11) :
339,90.
8e COURSE 1. Enjoy du Trufier (3), B. Vanacker, G. 10,40 P. 3,60 ; 2. Elovely Girl (13), S. Stéfano, P. 3,40 ; 3. Elise de Corveil (8), N. Vimond, P.
2,30 ; 4. Etoile Aldo (7), Y. Henry. Coup. gag.
53,20. Coup. pl. (3-13) : 15,10 (3-8) 9,70 (13-8) 9.
Coup. Ordre (3-13) : 123,10. Trio (3-13-8) : 52,60.
9e COURSE 1. Favorite (7), M.-X. Charlot, G.
8,70 P. 2,20 ; 2. Flirt du Manolet (8), P.-M. Manceau, P. 1,60 ; 3. Forjan (2), R. Westerink, P. 1,80.
Coup. gag. 15,70. Coup. pl. (7-8) : 5,70 (7-2) 6,80
(8-2) 4,40. Coup. Ordre (7-8) : 45,90. Trio (78-2) : 25,30. Trio Ordre (7-8-2) : 204,20. Super 4
(7-8-2-9) : 1.011,70.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
24
HIPPISME
@le_Parisien
PLAT
PLAT
Un Diamant (8e) précieux
« Loup a une belle carte à jouer »
réunion 3 (11 H 20) Aujourd'hui à Chantilly (Pick 5)
réunion 4 (16 H 30) À Lyon-La Soie
1
PRIX DU LAY PRIEURÉ
A RÉCL. - JEUNES JOCK. ET JOCK. - CSE E - 5 ANS ET + - 18 000 € - 1 600 M - PSF
11 H 50
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
J. Carayon J. Carayon
1 DREAM MOON
H5 59
8 Stéph.M Laurent
Y. Saint-MartinE. Saint-Martin 2 MUHTAFACE
M5 57
9 J. Heitz
A. Amezzane A. Amezzane 3 SEE YOU SOON
M7 58
3 T. Huet
R. Bouckhuyt R. Le Dren-Doleuze 4 MOTABAARY - O H8 57,5 10 T. Messina
Malliachova & Alimpinisis G. Alimpinisis 5 ANY GUEST
H5 57,5 7 P. Bazire
P. Van Belle F. Vermeulen 6 GIOGIOBBO
M5 57,5 5 T. Thulliez
P. Fellous
P.& F. Monfort (s) 7 REBEL LIGHTNING - O H5 56
2 F. Panicucci
Stall Zorro U. Schwinn
8 POLARSTERN
H6 56
4 E. Lebreton
Stars Racing G. Alimpinisis 9 HOUSE CAPTAIN
M7 56
6 W. Saraiva
A. Vangelisti G. Bietolini
10 NORMANDY KITTEN - A M5 54
12 A. Duporté
SCEA Ec. de VilleneuveH. de Nicolay 11 XEDRA - A
F6 54,5 11 M. Lauron
S. Verres
R. Le Gal
12 AVE ERIA
F6 54,5 1 K. Barbaud
H. BOUAKKAZ : 6 - 4 - 10 - 7 - 3 - 12
S. DOUSSOT : 6 - 3 - 4 - 10 - 7 - 11
K. ROMAIN : 6 - 10 - 3 - 4 - 7 - 12
l
2
PRIX DE LA ROUTE DES PRINCES
JEUNES JOCK. ET JOCK. - CSE E - 4 ANS - 19 000 € - 2 700 M - PSF
12 H 20
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
Ec. Normandie Pur SangS. Cérulis
1 HELMSDALE
F4 61,5 3 F. Panicucci
Y. Matsumoto S. Kobayashi
2 MEISHO FELICITY F4 60,5 6 P. Bazire
P.-R. Spiller E. Libaud
3 AUTOCRAT - O
H4 59
2 S. Martino
Stall Australia S. Smrczek
4 SO TOUGH
H4 59 10 G. Trolley de Prevaux
Al Shira'aa Farms SarlRod. Collet
5 MUTAMARIDA
F4 57,5 9 M. Nobili
Ec. Lacamia CompetitioN. Clément
6 TRAWANGANE
F4 55,5 1 L. Grosso
EARL de la Belle AumoneS. Jésus
7 VINGT NEUF
H4 55
4 A. Didon Yahlali
M.-L. Gast D. Chenu
8 BLUE MONTY
H4 57
11 F. Lefebvre
Gestüt KarlshofA. Suborics
9 PARTY PLAYBOY - A H4 57
13 M. Lauron
H. Holmey E. Siavy-Julien 10 EN CHANTANT
H4 55
7 A. Dumont
A.-D. Mayer S. Weis
11 LOUIS
H4 57
5 T. Thulliez
F. Nesa
Christo Aubert 12 KHEOPPS
F4 55,5 12 Stéph.M Laurent
A. Pratt
S. Wattel
13 ELARA
F4 55,5 8 M. Delalande
H. BOUAKKAZ : 3 - 9 - 13 - 5 - 2 - 6
S. DOUSSOT : 5 - 13 - 1 - 3 - 2 - 6
K. ROMAIN : 3 - 2 - 6 - 5 - 11 - 1
l
3
PRIX MADRINE
E. Puerari
C.& Y. Lerner (s) 1 GALATA TOWER
Ec. Haras QuetievilleH.-A. Pantall
2 RADJA
Ec. Mélanie J.-M. Lefebvre (s) 3 EASYRIDER
Le Haras de La Gousserie L. Rovisse
4 ARGUIN
LMGW BloodstockMario Hofer
5 SAFE BREAKER - O
D. Ricard
Rob. Collet
6 GRISBI
E. Tanghetti A & G. Botti (s) 7 SPIRIT TANGO
K. Fangen N. Caullery
8 LILLEMANN
H. BOUAKKAZ : 2 - 6 - 7 - 4
K. ROMAIN : 4 - 6 - 1 - 5
l
PRIX DE MAFLIERS
HAND. DIV - 3e ÉPR. - CSE E - 5 ANS ET + - 14 000 € - 1 300 M - PSF
13 H 20
D. Grech
E. Wianny
1 DIVA BÉRÉ
F5 58
9 M. Eon
B. Jacques B. Jacques
2 ALWAYS IN BLUE H5 58
17 J. Monteiro
S.-A. Stark Y. Vollmer
3 KLONDIKER - A
H5 59
15 A. Lemaitre
M. Mailler
M. Mailler
4 ROYAL GREEN
F6 59
6 F. Veron
M.-C. Boutin M. Boutin (s)
5 COLOR CODE
H7 58,5 8 E. Hardouin
P. Descargues G. Rarick
6 KANT EXCELL - O H6 58,5 2 P. Bazire
D. Dumoulin M. Rosseel
7 FOREST KING
H7 57,5 10 F. Lefebvre
Ec. Fievez
Ecurie Fievez 8 BARBADOS BOB
H8 55
16 S. Vermeersch
Black & WhitesF. Sheridan
9 SOPRAN ANNY
F5 57
11 J. Tastayre
H. De Waele D. De Waele 10 MONTALBAN - O (E1) H11 56
3 A. Hamelin
Alex. Fracas Alex. Fracas
11 AMERICAN STAR - O H5 56 14 G. Benoist
RR Racing R. Roels
12 SILVER TREASURE (E2) H7 55,5 4 S. Maillot
V. Dissaux V. Dissaux
13 DOBBY FIRST - A M5 51,5 12 M. Michel
RR Racing R. Roels
14 GROWNSTARK (E2) M6 55
13 L. Bekaert
Ec. des Plages M. Rosseel
15 NILSON - A
H9 53,5 7 Stéph.M Laurent
Stall NormandieGér. Martin
16 DIVONA
F5 53,5 5 A. Polli
H. De Waele D. De Waele 17 ARATIKA - A (E1) F6 51
1 D. Santiago
H. BOUAKKAZ : 4 - 3 - 11 - 6 - 5 - 13 - 10 S. DOUSSOT : 12 - 11 - 3 - 6 - 7 - 17 - 10
K. ROMAIN : 6 - 12 - 13 - 11 - 7 - 4 - 17
l
PRIX DU HAQUET
HANDICAP - 3 ANS - 24 000 € - 1 900 M - PSF
13 H 50
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
G. Augustin-NormandS. Wattel
1 TREMONT - A (E1) M3 56,5 12 M. Rémy
L.H.
S. Wattel
2 FOREVER YOURS
F3 56,5 3 G. Benoist
Ec. Billon Sarl Y. Barberot
3 KENLANO - A
M3 56,5 6 S. Pasquier
LG Bloodstock C. Ferland
4 BIELLA - A
F3 56,5 17 E. Corallo
G. de ChatelperronM. Bollack
5 ARDEATINA
F3 56
4 A. Hamelin
Ec. Pigoni M&MY. Gourraud
6 JUGEOTTE
F3 56
15 T. Thulliez
J. Berthelot J.-M. Lefebvre (s) 7 AHORITA
F3 53,5 11 A. Lemaitre
G. Augustin-NormandC.& Y. Lerner (s) 8 SAINT NICOLAS - O (E1) M3 53,5 1 F. Veron
S. Thayer
N. Clément
9 PETROSINELLA
F3 53
13 S. Maillot
Ec. Normandie Pur SangN. Caullery
10 GLAMOROUS BOY H3 53
8 A. Polli
N. Memran R. Le Dren-Doleuze 11 STAR STUDIO - A H3 52,5 10 S. Ruis
G. Hanouna Rob. Collet
12 OCCHIOBELLO
F3 48,5 9 M. Michel
M. Soldati A. Marcialis
13 LA MANDRAGOLA - O F3 51,5 5 E. Hardouin
J. Fontaine A. Spanu
14 STORY BEGINS
F3 48 14 A. Ceccarello
A.-M. Hayes Rob. Collet
15 ENVY
F3 50 16 T. Lefranc
C. Boutin (s) C. Boutin (s) 16 JACK'S SON
H3 48,5 7 B. Marie
R. Stasi
S. Jésus
17 SCARLETT CHOPE F3 51
2 A. Coutier
H. BOUAKKAZ : 1 - 9 - 11 - 3 - 2 - 5 - 13 S. DOUSSOT : 2 - 4 - 3 - 5 - 9 - 13 - 1
K. ROMAIN : 2 - 1 - 5 - 3 - 4 - 13 - 16
l
è ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN : PSF (standard )
è DERNIÈRE HEURE : Motabaary - Elara - Safe Breaker -
American Star - Kenlano - Bubbly - Save the Date Shere Calm - Dyremis - Sun Sea Bird
è ENTRAÎNEURS À SUIVRE : S. Wattel - Rob. Collet
è JOCKEYS À SUIVRE : G. Benoist - A. Lemaitre
è SELEC. : Gag. : (502) Forever Yours - Pla. : (606) Magic Mc Henry
twipe_ftp
14 H 20
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
l
7
PRIX DELMONTE
FEMELLES - 3 ANS - MAIDEN - 25 000 € - 1 500 M - PSF
14 H 50
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
Ballantines Racing StudRob. Collet
1 LANANA
F3 53,5 7 L. Bails
SCEA Ec. Bader P. Demercastel 2 EVA GLITTERS
F3 53,5 12 M. Michel
Ec. d'Haspel S.A.R.L.Rod. Collet
3 STYLE PRESA
F3 58
2 G. Benoist
Ch. Head-MaarekCh. Head-Maarek 4 ROCK MUSIC
F3 55,5 15 A. Moreau
F. Hodel
F.-H. Graffard 5 REINGARD
F3 58
5 A. Lemaitre
J.-L. Ferton T. Castanheira 6 SAVE THE DATE
F3 58
4 M. Guyon
E. Mudge
S. Wattel
7 MERCI CAPUCINE F3 58
14 M. Delalande
G. Pariente C. Ferland
8 TISHKA
F3 58
11 E. Corallo
R. Barbedette G. Barbedette 9 BLACK DEMON
F3 58 10 S. Ruis
Stall Luro
Stall Luro
10 JASMINE À LA PLAGE F3 58
8 A. Hamelin
Stall AntanandoP. Schiergen
11 ALBERTVILLE
F3 58
3 E. Hardouin
M. Vidal
Rob. Collet
12 PARIGOTE
F3 58
9 S. Maillot
H. Yamamoto S. Kobayashi 13 HEADS TOGETHER F3 58
13 P. Bazire
Ec. Saint SiméonEcurie Saint Siméon 14 VAGABOMBE - A F3 51,5 1 A. Ceccarello
B. Jacques B. Jacques
15 ALMOST YOU
F3 53,5 6 J. Monteiro
H. BOUAKKAZ : 6 - 11 - 3 - 12 - 13 - 2 - 5 S. DOUSSOT: 12 - 6 - 3 - 13 - 5 - 8 - 10
K. ROMAIN : 12 - 2 - 6 - 13 - 10 - 3 - 5
8
PRIX DE NOINTEL
HAND. DIV. - 1re ÉPR. - CSE E - 5 ANS ET + - 19 000 € - 1 300 M - PSF
15 H 30
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
C.& Y. Lerner (s)C.& Y. Lerner (s) 1 VÉDEUX - A
M7 62
11 F. Veron
A. Paoletti Y. Gourraud
2 KENFAY - O
M5 59,5 5 A. Pouchin
G. Amsaleg S. Wattel
3 DIAMANT DE VATI H7 57
7 M. Rémy
A. Gaudu
S. Wattel
4 INSÉO - A
H7 58
6 G. Benoist
R. Dupouy C. Barande-Barbe 5 FURIOUS DES AIGLES - O H6 55,5 12 J. Monteiro
C. Stephenson G. Doleuze
6 SHERE CALM
H5 57,5 3 W. Saraiva
S. Yoldjoglou E. Siavy-Julien 7 JACK MUSCOLO
H8 57
17 F. Lefebvre
E. de Spa
S. Wattel
8 ARMORICA - A
F6 56
13 A. Hamelin
V. Ferrat
V. Ferrat
9 AS D'ARTOIS - O H8 56 16 E. Hardouin
J.-C. Smith M. Bollack
10 ROYAL PRIZE - O H8 54 14 M. Eon
P. Fellous
P.& F. Monfort (s) 11 SING SOMETHING - O M5 55,5 2 A. Lemaitre
Stars Racing G. Alimpinisis 12 PERFECTLY FAIR - O
NON PARTANTE
H. De Waele D. De Waele 13 ROCKYL - O
H6 51
1 D. Santiago
A. DimitropoulosG. Alimpinisis 14 LAVINIA ROSE
NON PARTANTE
C. Rondelé-LancelinC. Rondelé-Lancelin 15 DIANA D'AUMONT F7 52
15 A. Coutier
C. Barbaud L. Rovisse
16 GOTTINGEN - O
H8 48
4 M. Michel
Fr. Moreau P. Leblanc
17 COLIBRI CAËL - O M6 51
8 A. Polli
H. B. : 3 - 8 - 10 - 16 - 4 - 6 - 7 - 5
S. D. : 3 - 6 - 10 - 7 - 4 - 1 - 8 - 5
K. R. : 6 - 1 - 4 - 3 - 2 - 10 - 5 - 16
l
9
PAR S. D.
HAND. DIV. - 2e ÉPR. - 4 ANS ET PLUS - 16 000 € - 2 700 M - PSF
P. Shaw
A.-N. Hollinshead 1 LATIN CHARM - O H7 60
1 E. Hardouin
U. Schwinn U. Schwinn
2 MARIÈLE
F7 58
6 D. Santiago
A. PoulopoulosJ.-M. Lefebvre (s) 3 AMIROS
H4 60 12 P. Bazire
H. De Waele D. De Waele
4 SIR ALLONNE - O (E1) H5 59
4 A. Coutier
MM Racing M. Münch
5 VOLPE FIONA
F7 56,5 10 M. Eon
P. Jonckheere K. Hoste
6 MAGIC MC HENRY H5 58,5 3 G. Benoist
J.-P. Busson J.-P. Busson
7 UNTIL DREAM
H9 58
13 F. Veron
P. Barbe
S. Kobayashi
8 BUBBLY
F6 58
7 A. Lemaitre
J. Rovisse
L. Rovisse
9 EL RIO GRANDE - O H4 58
11 T. Thulliez
J.-F. Jung
C. Nicot
10 FÉE D'ARTOIS
F6 54
9 M. Michel
H. De Waele D. De Waele
11 SINGAPORE SPUR - A (E1) H7 56,5 2 A. Hamelin
A. Pinot
P. Leblanc
12 ZHAYREM - A
F7 55,5 8 A. Polli
A. Renault A. Renault
13 CHAOLINI - O
H9 51
5 L. Bails
H. BOUAKKAZ : 8 - 2 - 4 - 1 - 6 - 11
S. DOUSSOT : 6 - 8 - 7 - 5 - 13 - 1
K. ROMAIN : 2 - 13 - 7 - 6 - 5 - 3
12 H 50
M3 58
8 T. Piccone
M3 58
7 A. Lemaitre
H3 58
1 F. Veron
H3 58
5 S. Pasquier
M3 58
4 E. Hardouin
M3 58
3 S. Maillot
M3 58
2 P. Bazire
M3 56
6 T. Huet
S. DOUSSOT : 6 - 5 - 4 - 1
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
5
PRIX DE LA BUTTE SAINT-CHRISTOPHE
l
3 ANS - MAIDEN - 25 000 € - 1 500 M - PSF
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
4
6
PRIX CLAIRIÈRE SAINT-CHRISTOPHE
NOTRE nouveau consultant pour les quintés de
plat, Jean-Pierre Gauvin, a cinq partants à Lyon. Il
commence la journée avec POLKARENA (1re) :
« Elle sera mieux sur cette distance et aura la
décharge.» Dans la 4e course, il aligne POLO THE
GREAT : « Il a encore besoin d'apprendre. » Ce
1
17 H 00
T. Asset-Letort J-Pier. Gauvin 1 POLKARENA
F6 58,5 4 M. Velon
J. Bruneau de la SalleF. Vermeulen 2 HIGHLAND DRAGON - O H5 61,5 13 M. Forest
Lugdunum RacingP. Decouz (s) 3 QUEEN MA
F5 60,5 6 Ronan Thomas
J.-P. Vanden HeedeB. Goudot
4 SPEAK NOW
F6 60
2 V. Seguy
A. Wyss
F.-X. de Chevigny 5 FLEUR D'IPANEMA - A F5 58 10 L. Grosso
R. Meder
M. Krebs
6 KAILYN - A (E1)
F5 58,5 9 A. Crastus
R. Meder
M. Krebs
7 INTO THE ROCK (E1) F6 58
12 G. Millet
J.-P. Bonardel P. Decouz (s) 8 AMAREION
H5 58
1 T. Piccone
P.-R. Nicolas E. Caroux
9 KING DREAM
H5 57,5 11 G. Congiu
M. Schemoul F. Forési
10 DANDY RIVER
H5 57
5 F. Forési
P. Antoine P. Antoine
11 SKY BOLT - O
M5 55
7 A. Chesneau
Stall Ikera Gér. Martin
12 TRACK STAR
M6 56
3 I. Mendizabal
T. Bürgin
T. Bürgin
13 AID TO AFRICA
H5 55,5 14 T. Bürgin
J.-M. Collin B. Goudot
14 MALANDRINO - A M6 54
8 L. Proietti
H. BOUAKKAZ : 3 - 5 - 1 - 8 - 9 - 10 - 2 S. DOUSSOT : 2 - 3 - 1 - 8 - 10 - 6 - 4
K. ROMAIN : 1 - 5 - 2 - 3 - 10 - 4 - 9
l
2
PRIX DES PIERRES DORÉES
HAND. DIV. - 2e ÉPR. - 5 ANS ET PLUS - 14 000 € - 2 150 M - PSF
17 H 30
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
N. Carrie-EychenneF. Forési
1 RENZO - O (E1)
H6 60
9 F. Forési
N. Carrie-EychenneF. Forési
2 ELLINIS - O (E1) F10 59
2 N. Perret
B. Durrheimer Y. Vollmer
3 KALIBUR - A
H6 58,5 7 C. Stéfan
G. Barbarin J. Phelippon
4 XARCO
H5 58,5 3 T. Piccone
Art Racing G. Lentz
5 SEE DEX
H8 58,5 4 J. Augé
M. Macari
M. Pimbonnet 6 MERAPI
M7 58
1 I. Mendizabal
Ec. La Boétie F. Vermeulen 7 ATLANTIDE - A
H5 58
5 G. Millet
P. Desplaces C. Martinon
8 GREYMLINS - A
H10 53,5 13 M. Thoral
P. Cluzeau P. Cluzeau
9 RAYODOR - A
H5 57
8 L. Proietti
E. Vagne
E. Vagne
10 CHANSON DU SOIR - O H8 57
12 A. Larue
Stall Roter RennerC. Bocskai
11 TATORT - A
H10 56,5 11 M. Berto
Ec. MansonnienneP. Adda
12 DOM TOMMY - O H6 55,5 6 Ronan Thomas
J.-M. Capitte J.-M. Capitte 13 RAINBOW KNIGHT - O H10 55,5 10 C. Lecœuvre
J. Phelippon J. Phelippon 14 APOLLONIS
H5 55,5 14 A. Crastus
H. BOUAKKAZ : 9 - 1 - 2 - 5 - 4 - 11 - 6 S. DOUSSOT : 12 - 6 - 14 - 5 - 8 - 9 - 4
K. ROMAIN : 8 - 5 - 6 - 12 - 9 - 1 - 2
5
3
PRIX COMÈTE
FEMELLES - 3 ANS - MAIDEN - 16 000 € - 1 800 M - PSF
18 H 00
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
K. Abdullah H.-F. Devin
1 SPRINKLING
F3 58
2 I. Mendizabal
C. Barande-BarbeC. Barande-Barbe 2 GÉNÉREUSE LADY F3 58
6 Ronan Thomas
Ec. Gribomont C. Rossi
3 WHITE ROCK
F3 55,5 9 M. Grandin
R.-G. EhrnroothF.-H. Graffard 4 MISERICORDIA - A F3 58
4 T. Piccone
P. Joncoux N. Bellanger
5 SOIZIE
F3 55,5 1 A. Chesneau
S. Pimbonnet M. Pitart
6 WINDOW'S STAR - A F3 58
8 A. Crastus
D. Schoenherr N. Bellanger
7 CALDESI
F3 58
5 V. Seguy
A. Vangelisti G. Bietolini
8 AVALANA
F3 58 10 C. Lecœuvre
B. Jeffroy
H.-F. Devin
9 TEXANNE
F3 56
3 M. Berto
P. Bouvard K. Borgel
10 WILEK EVEN
F3 56
7 M. Forest
H. BOUAKKAZ : 1 - 9 - 8 - 3 - 4 - 10
S. DOUSSOT : 1 - 9 - 2 - 10 - 5 - 8
K. ROMAIN : 1 - 8 - 9 - 2 - 3 - 5
l
4
PRIX PIBARNON
3 ANS - MAIDEN - 16 000 € - 1 800 M - PSF
18 H 30
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
A. Mouknass F. Rossi
1 BETTING TIP
M3 58
3 T. Piccone
B. Bimoz
M. Pimbonnet 2 MEASURE OF A DAY M3 58
9 Ronan Thomas
J.-M. Capitte J.-M. Capitte
3 WISEITEN - O
M3 58
6 C. Lecœuvre
Ec. Serval
J-Pier. Gauvin 4 POLO THE GREAT - A M3 58 10 A. Larue
M. Fricker
C. Bocskai
5 LOVELY DANCER
M3 58
8 M. Forest
M. Laboue S. Culin
6 ALEXRÊVE
H3 58
5 I. Mendizabal
L.H.
K. Borgel
7 ANONYMOUS BID M3 58
1 N. Perret
N. Michler M. Krebs
8 MAKENZO
M3 58
2 A. Crastus
P.-R. Nicolas E. Caroux
9 HAYATO
M3 58
7 G. Congiu
Prime Equestrian S.A.R.L.X. Thomas-Demeaulte 10 SHAKTIMAN - A
H3 58
11 V. Seguy
Ec. Haras du ChâteauA & G. Botti (s) 11 AKINATHOR GAME M3 52,5 4 A. Chesneau
H. BOUAKKAZ : 10 - 2 - 1 - 7 - 6 - 8
S. DOUSSOT : 6 - 2 - 1 - 4 - 5 - 10
K. ROMAIN : 2 - 6 - 8 - 1 - 10 - 7
l
PRIX DE FRANCHEVILLE
HANDICAP - COURSE E - 4 ANS - 17 000 € - 2 400 M - PSF
19 H 00
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
C. Barande-BarbeC. Barande-Barbe 1 NINIAN DES AIGLES H4 60
9 Ronan Thomas
S. Saadia
F. Vermeulen 2 SCARY CHOP - A M4 60
2 G. Millet
Ec. du Sud Ch. Rossi
3 GOLDEN RASH - O (E1) H4 59,5 6 T. Piccone
J. Romel
F. Vermeulen 4 OPERATOR
M4 59,5 10 M. Forest
Ec. Mathieu OffenstadtK. Borgel
5 AVROTI (E2)
F4 56,5 1 A. Lustière
Joël Phelippon J. Phelippon
6 SOWGAY - O
H4 58,5 3 A. Crastus
Ec. Mathieu OffenstadtJ-Pier. Gauvin 7 ESTHÉTIQUE (E2) F4 58,5 12 G. Congiu
P.-R. Nicolas E. Caroux
8 CHIQUIT INDIAN
F4 58
4 C. Lecœuvre
Ec. Lakiya
C. Martinon
9 RED MISTRAL
H4 54,5 7 J. Augé
C. Martinon C. Martinon
10 ZANZARI - O
H4 54
11 Y. Bonnefoy
Ec. du Sud Ch. Rossi
11 MY GIRL ELE (E1) F4 53,5 8 V. Seguy
J. Bossert
J. Bossert
12 TEDDY EDWARD
H4 50
5 L. Grosso
H. BOUAKKAZ : 3 - 4 - 8 - 9 - 5 - 6
S. DOUSSOT : 3 - 5 - 4 - 7 - 6 - 11
K. ROMAIN : 3 - 4 - 7 - 5 - 8 - 2
l
6
PRIX DE CRAPONNE
HANDICAP - COURSE E - 4 ANS - 17 000 € - 1 800 M - PSF
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
M. Offenstadt J-Pier. Gauvin
R. Bouckhuyt J.-M. Capitte
B. Le Régent F. Vermeulen
M. KichenassamyF. Vermeulen
Ec. du Sud Ch. Rossi
E. Danjou
G. Perret
Y. Majcen
Y. Majcen
Haras du HoguenetK. Borgel
H. BOUAKKAZ : 1 - 3 - 2 - 5
7
l
16 H 00
Triple B.StablesJoeri Goossens 1 MIRACLE NINETYNINE H6 61
8 L. Bails
J.-F. Vignion J. Phelippon
2 AL MURQAB - A
H8 62
13 A. Lemaitre
D. Duperret Brian Beaunez 3 EN SOUPLESSE
F5 58,5 4 M. Michel
A. Rosa
A. Rosa
4 MAIDSTONE MAJESTY (E1) H4 59,5 11 D. Santiago
Ch. Head-Maarek 5 RÊVE - A
M4 59
5 A. Moreau
G. Head
A. Rosa
A. Rosa
6 GUADIX (E1)
H7 60
6 E. Hardouin
J. Smolen
M. Bollack
7 DYREMIS
F5 56
7 M. Eon
P. Barbe
S. Kobayashi
8 BUBBLE BROOK
F7 57,5 1 G. Benoist
Scuderia MagentaA & G. Botti (s) 9 PARZIVAL - O
H6 57,5 12 P. Bazire
J. Bourgeais J. Bourgeais 10 EASILLY
F5 55
10 M. Androuin
Ec. Pigoni M&MV. Haigh
11 RAJ DE BOISTRON H4 54,5 3 F. Veron
A. Junk
A. Junk
12 SHEZADOFF
F7 54
9 A. Hamelin
F. Dambacher F. Dambacher 13 ETOILE DU MATIN F5 54
2 N. Larenaudie
H. BOUAKKAZ : 5 - 2 - 7 - 9 - 8 - 12
S. DOUSSOT : 2 - 7 - 8 - 9 - 5 - 1
K. ROMAIN : 2 - 1 - 3 - 7 - 8 - 4
HAND. DIV. - 1re ÉPR. - 5 ANS ET PLUS - 16 000 € - 2 150 M - PSF
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
HAND. DIV. - 1re ÉPR. - CSE E - 4 ANS ET + - 18 000 € - 2 700 M - PSF
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
PRIX DES TERRES FROIDES
sera ensuite au tour d'ESTHETIQUE (5e) : « Elle
peut continuer sur sa lancée malgré sa surcharge. » Il conclut avec PHILOMENA (6e) et LOUP
DES STEPPES (7e) : « La première a son mot à
dire pour son retour dans les handicaps tandis
que le second a une belle carte à jouer. »
l
PRIX KANDIS
A RÉCLAMER - 3 ANS - 14 000 € - 1 800 M - PSF
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - SUPER4
Ec. Antonio CaroC. Ferland
G. Lancry
M. Pimbonnet
P. Bouvard J-Pier. Gauvin
Wertheimer & FrèreC. Ferland
R. Borrelli BifulcoC. Escuder
B. Goudot B. Goudot
P. Nador
P. Nador
G. Trapenard K. Borgel
V. Zazurca K. Borgel
H. BOUAKKAZ : 4 - 5 - 2 - 1
8
19 H 30
1 PHILOMENA
F4 59,5 6 M. Velon
2 ZAIN GOLD - O
M4 61,5 8 C. Lecœuvre
3 PRIME MINISTER - A M4 57,5 4 G. Millet
4 CHARLIE THE LAD - A H4 55,5 1 J. Augé
5 POUDREUR
H4 55,5 2 T. Piccone
6 RIO AMARE
H4 54,5 7 G. Congiu
7 ROSE SMART
F4 53
5 A. Crastus
8 LA VALENTINE
F4 51
3 V. Seguy
S. DOUSSOT : 1 - 3 - 5 - 2
K. ROMAIN : 1 - 3 - 2 - 5
20 H 00
1 VIA CAPPELLA - A M3 57,5 7 Ronan Thomas
2 GEORGE DE THIAN M3 57,5 8 I. Mendizabal
3 LOUP DES STEPPES - A M3 57,5 3 A. Larue
4 PENSEUR
M3 57,5 9 J. Augé
5 BABY SILVY
F3 56
6 T. Piccone
6 DESTIN DORÉ - O H3 56
5 L. Proietti
7 PRALEEN
F3 51
4 L. Grosso
8 FANTASY DE SIVOLA F3 54,5 2 A. Crastus
9 SAMANA BAIE
F3 51
1 A. Lustière
S. DOUSSOT : 5 - 4 - 1 - 2
K. ROMAIN : 4 - 1 - 2 - 8
l
PRIX DES ETANGS DE LA DOMBES
HAND. DIV. - 3e ÉPR. - 5 ANS ET PLUS - 12 000 € - 2 150 M - PSF
20 H 30
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
E. Krähenbühl M. Pimbonnet 1 MÉRALINO - A
H8 60
11 I. Mendizabal
J. Gérard
F. Forési
2 GRANADA - A
F6 60
8 F. Forési
A. Clément A. Clément
3 SPEEDY GLAZ
H7 59,5 3 T. Piccone
J. Bossert
J. Bossert
4 FORT SAINT JEAN H6 56,5 10 L. Grosso
Geor. Mossé F. Forési
5 ERNIE - A
H5 57,5 7 M. Grandin
G. Matter
G. Matter
6 NACHT
F6 58,5 4 M. Berto
C. Pasik
Pas. Baudry
7 XELLENT - A
F6 57,5 12 C. Stéfan
M. Lalisse
N. Bellanger
8 ANACHOVA
F7 55,5 2 A. Chesneau
Ec. Alexanian SasuM.-L. Mortier
9 LOUBLUE
H8 56,5 14 Ronan Thomas
V. Majcen
V. Majcen
10 SYLHEN'CE
F5 56
6 A. Crastus
A. Fehr
F. Pardon
11 DELLA STAR
H8 56
1 M. Forest
P. Vannereux P. Vannereux 12 SOLETZIG
F8 56
13 G. Millet
R. Mathis
R. Mathis
13 WHY WHIPPING - O F6 51
9 M. Velon
J.-C. Beugnon S. Morineau
14 BONNE RÉPONSE - O F7 54,5 5 J. Augé
H. BOUAKKAZ : 1 - 3 - 7 - 2 - 10 - 13 - 4 S. DOUSSOT : 3 - 1 - 12 - 10 - 4 - 8 - 7
K. ROMAIN : 1 - 3 - 12 - 7 - 4 - 8 - 13
l
l
1
0
PRIX DE PRESLES
HAND. DIV. - 2e ÉPR. - CSE E - 5 ANS ET + - 17 000 € - 1 300 M - PSF
è ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN : PSF (standard)
è DERNIÈRE HEURE : Polkarena - Apollonis - Généreuse Lady -
Measure of a Day - Avroti - Prime Minister - Baby Silvy Speedy Glaz
16 H 30
TRIO - COUPLÉS - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
Ec. Luck
Y. Vollmer
1 AS DE CŒUR - O H6 60
4 A. Lemaitre
Ec. des Plages G. Bernaud
2 SUN SEA BIRD (E1) H10 59,5 13 A. Polli
Ec. des Plages G. Bernaud
3 RHYTHM OF LIFE - O (E1) M9 59,5 7 F. Lefebvre
J. Arnou
J.-V. Toux
4 CHIEF HAWKEYE H9 59,5 5 M. Delalande
C. Boutin (s) C. Boutin (s)
5 GREY MIRAGE
H9 59,5 3 T. Speicher
V. Ferrat
V. Ferrat
6 PANIRAD
H10 59,5 8 M. Nobili
H. De Waele D. De Waele
7 RENOUNCE
H7 57
6 D. Santiago
J.M.W. Van der WeideJ. Hendriks
8 JANAYA
F7 59 10 T. Huet
C. Predignac C. Predignac
9 SÈCHE
M8 58,5 15 A. Hamelin
V. Dissaux V. Dissaux
10 EL VALLE - A
M6 58,5 12 S. Maillot
P. Jonckheere K. Hoste
11 HEAVE HO
M6 58,5 14 F. Veron
R. Dupont-FahnC. Fey
12 SNOW AND COCO H6 58,5 2 E. Hardouin
M. Boutin (s) M. Boutin (s) 13 BOLTCITY - A
H11 58
9 M. Guyon
B. Maes
B. Maes
14 RAPHAËL
H5 57,5 17 L. Bekaert
H. Mennessier H. Mennessier 15 SOMBRE HÉROS
NON PARTANT
J. Rollin
G. Rarick
16 ETERNAL GIFT - A H9 57
1 G. Benoist
Ec. Gagnante SASF.-X. de Chevigny 17 BEST LOVE ROYAL H7 57
16 P. Bazire
H. B. : 6 - 10 - 11 - 2 - 3 - 7 - 4 - 12
S. D. : 16 - 7 - 2 - 3 - 1 - 8 - 6 - 9
K. R. : 3 - 16 - 8 - 7 - 6 - 1 - 2 - 11
l
è ENTRAÎNEURS À SUIVRE : M. Pimbonnet - J.-P. Gauvin
è JOCKEYS À SUIVRE : I. Mendizabal - T. Piccone
è NOS SÉLECTIONS : Gagnante : (301) Sprinkling
Placée : (503) Golden Rash
HIER À DEAUVILLE (PICK 5)
1 COURSE 1. Petite Alice (3), M. Guyon, G.
3 P. 1,70 ; 2. Cassard (6), J. Augé, P. 4,80 ; 3.
Riquet (1), A. Mérou. Coup. Ordre (3-6) : 24,80.
Trio Ordre (3-6-1) : 42,70. Super 4 (3-6-1-2) :
121,80.
2e COURSE 1. La Michodière (5), M. Michel,
G. 2,40 P. 1,20 ; 2. Bubble Bath (3), L. Bails, P.
1,20 ; 3. A Head Ahead (4), J. Monteiro, P.
1,40 ; 4. Rainbow Black (2), T. Baron. Coup.
gag. 3,70. Coup. pl. (5-3) : 2 (5-4) 2,40 (3-4)
2,60. Coup. Ordre (5-3) : 4,50. Trio (5-3-4) :
4,30.
re
3e COURSE 1. Bonsaï (6), A. Lemaitre, G. 4
P. 1,60 ; 2. Mahajanga (13), F. Veron, P.
6,40 ; 3. Country Nevez (8), S. Pasquier, P.
2,50 ; 4. Nusu Nusu (14), A. Fouassier. Coup.
gag. 54,20. Coup. pl. (6-13) : 19 (6-8) 7 (13-8)
23,10. Coup. Ordre (6-13) : 60,10. Trio (6-13-8) :
135,30. NP: 11.
4e COURSE 1. Golden Buck (4), J. Cabre, G.
5,30 P. 1,80 ; 2. Jim Dandy (2), E. Hardouin, P.
5,70 ; 3. Blue Linn (1), A. Lemaitre, P. 3,70 ; 4.
Bacchus des Aigles (3), J. Monteiro ; 5. Ahmed Pride (16), F. Veron. Coup. gag. 41. Coup.
pl. (4-2) : 17,40 (4-1) 14,40 (2-1) 21. Coup. Ordre
(4-2) : 66,30. Trio (4-2-1) : 107,30. NP: 9, 11.
PICK 5 (4-2-1-3-16) : 343,30.
5e COURSE 1. Wahib (3), J. Augé, G. 10,80
P. 3,40 ; 2. Postman (5), A. Lemaitre, P.
3,40 ; 3. Bliss In The City (6), A. Hamelin, P.
2,50 ; 4. Impatiente (4), S. Pasquier ; 5. Atilla
(11), E. Hardouin. Coup. gag. 42,20. Coup. pl.
(3-5) : 11,30 (3-6) 8,30 (5-6) 10,30. Coup. Ordre
(3-5) : 81,70. Trio (3-5-6) : 82,40. NP: 14, 16.
PICK 5 (3-5-6-4-11) : 158,40.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
25
JEUX
www.leparisien.fr
MotsCROISÉS
A
B
C
MotsFLÉCHÉS N° 5021
D
E
F
G
H
I
jeux proposés par
Avec les sept cases numérotées, reconstituez le mot répondant
à la déinition : ah mais quelle galère !
J
1
C’EST
UN CRIC
ANCIEN
NAVIGANT
BAVARDAGE
DE PIES
BOURBIER
2
1
BALANÇAI
ON Y
ENSEIGNE
3
3
4
PÉRIODE
POUR
GÉOLOGUE
RÂPERAS
2
5
6
7
RASSEMBLEMENT
PRODUCTIVITÉ
DÉESSE DU
MARIAGE
LE CHAMP
DES CIGALES
DÉRANGÉ
2
7
PARODIÉE
4
DE BONNE
HUMEUR
PRENANT
DU POIL DE
LA BÊTE
5
6
GRIMACE
LADY LONDONIENNE
PRÉFIXE
D’ÉGALITÉ
7
DÉTERMINANT
POSSESSIF
8
SYMBOLE DU
MAGNÉSIUM
RÉPÉTER
HORIZONTALEMENT : 1. Resquille de consommateur. 2. Opération
de rajeunissement. 3. Actinium au labo. Ruban de pâte à gratiner.
4. Qui n’a rien mis. À moitié. 5. Poisson comestible. 6. D’un ton gris-bleu.
Il vaut le coup d’œil. 7. Traiter à l’acide. Imbu de sa personne. 8. Équipe
le voilier. Variété de pomme (d’). 9. Monnaie roumaine. Coup droit
du gauche. 10. Allai sans but. Belle essence des forêts.
VERTICALEMENT : A. Objectif pour saisir tout un panorama. B. Admis
à un examen. Protéger le parquet. C. Branché à Londres. Difuseur
de livres. D. Trajet en avion. Qui n’est plus pesant. E. Ouverture
de récipient. Surnom d’une lady. F. Faisceau lumineux. Un peu de
lumière... G. Préparas une glace. Il touche pour jouer. H. Rendre plus
solide. I. Petite particule. Caractère étranger. Un centième du mètre.
J. Héros de Virgile. Privé de son chef.
ELLES FONT
LA JOIE
DES ORPAILLEURS
2
5
3
7
1
9
1
Résultats des tirages du
vendredi 5 janvier 2018
7
8
5
Résultats du tirage du vendredi 5 janvier 2018
Midi
2
4 788 426
5 20 38 41
4
8
1 gagnant en France* à 1 000 000 €
Résultats et informations :
/ min
1 6 8 10 11 12 15 16 21 23
24 25 31 39 42 51 53 63 65 67
x2
GE 985 4132
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
8 197 098
La Française des Jeux 126 rue Gallieni 92643 Boulogne-Billancourt Cedex RCS Nanterre B 315 065 292
0,35
envoyez KENO au
* République française ou Principauté de Monaco. Voir règlements de l'offre EuroMillions - My Million et du jeu Etoile+.
Résultats et informations :
Application
FDJ ®
envoyez EM au
3256
0,35 / min
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
La Française des Jeux 126 rue Gallieni 92643 Boulogne-Billancourt Cedex RCS Nanterre B 315 065 292
5 12 14 17 19 22 25 29 32 34
36 38 42 49 51 60 61 62 69 70
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Veuillez consulter le Journal Officiel. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir réglements.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Veuillez consulter le Journal Officiel. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.
JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT...
APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
LE PARISIEN LIBÉRÉ
10, BOULEVARD DE GRENELLE, 75738 PARIS CEDEX 15
TÉL. 01.87.39.71.00
SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE
FRANCIS MOREL, PRÉSIDENT
SOPHIE GOURMELEN, DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE
ET DIRECTRICE DE LA PUBLICATION
PRINCIPAL ASSOCIÉ : UFIPAR (LVMH)
JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE...
APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
STÉPHANE ALBOUY, DIRECTEUR DES RÉDACTIONS
DU « PARISIEN » ET D’« AUJOURD’HUI EN FRANCE »
JULIE COSTES, ÉDITRICE
COMMISSION PARITAIRE N° 0120 C 85979
PUBLICITÉ : TEAM MÉDIA, 10, BOULEVARD DE GRENELLE,
75738 PARIS CEDEX 15
CORINNE MREJEN, PRÉSIDENTE DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA
PHILIPPE PIGNOL, DG DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA
R
I
D
E
M
E
N
E
S
A
I S
S E
R
U A
PASSÉE PAR
L’ORAL
DEVENU
MOINS
CHAUD
OUILLE !
TERRE CHARENTAISE
A
D
A
P
T
A
T
E
U
R
3
2
3256
3
ANIMAL DES
PLUS TRANQUILLES
DEVIENT
AMER (S’)
4
QUI EST
PRESQUE
IMPALPABLE
SA FORME
LUI VAUT
SON NOM
ILS ONT
TROUVÉ
LEUR MAÎTRE
5
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
MOTS CROISÉS
3
6
Application
FDJ ®
TITANE
Solutions
6
5
7
8
5
5
6
Soir
QUI N’A PLUS
DROIT AU
FAÎTE
PASSER
DU NEUF
DOUX
PRÉNOM
BLANC
COMME
UN LIS
1
2
8
x1
MÉGÈRE
DEVANT
LE PAS
PARFUM DE
RAKI ET
D’OUZO
6
3
NOM DE
THÉÂTRE
CENTIÈME
DU YEN
3
7
4
INTERCALÉS
U R E
S E L
G A
L I N
U S C
I S E
S E
U T
A R E
I
S
SUDOKU
R I E
I S T
O U
G
D
I T E
R E
O N C
T O
M E N
U E E
S
E
R
R
E
M
E
N
T
S
8
5
4
1
2
3
7
9
6
7
3
9
6
5
8
1
2
4
© leparisien/Jean Nicholas Guillo
En partant
des chifres
déjà inscrits,
remplissez
la grille de
manière
que chaque
ligne, chaque
colonne,
et chaque
carré de 3 x 3
contienne une
seule fois tous
les chifres
de 1 à 9.
FOUS
FURIEUX
CENTIMÈTRE
DIFFICILE
Sudoku
twipe_ftp
6
GRAND PAYS
10
P
CAPITAL
TOMBA EN
FLOCONS
GARNI DE
BOUCLES
PIROGUE À
BALANCIER
9
BAGATELLE
OU VÉTILLE
POINT
TANGIBLE
MOTS FLÉCHÉS
1
6
2
4
7
9
3
5
8
5
2
8
7
1
6
9
4
3
9
4
7
8
3
5
2
6
1
3
1
6
2
9
4
5
8
7
6
7
1
9
4
2
8
3
5
4
9
5
3
8
7
6
1
2
2
8
3
5
6
1
4
7
9
C
S H
I
O C
H
C E
A P
A
S C
T
B I
S
F E
R
C
M
A H
E M
S A R D
T R O I E
I
C A P
M O N A
M A C E R
E R O
P
N E
M I
A N D A L
G R I L
S O U
E
A
I S E
T I D E
I
E T A
N
C
E C H
T O A
M U
T I V
S T E
E E
T
A
S A I
E U S
T A
T O N
O
C
I S E
T I S
E
S
T
E
R
E
L
J
E
T
E
E
N
E
E
E
L C
H
S A
U T
E S
Le mot à trouver est : MANCHOT.
A VOUS DE JOUER !
De nombreuses places de concerts,
de spectacles et bien d’autres cadeaux
sont à gagner.
SUR LEPARISIEN.FR/JEUX
PUBLICITÉ COMMERCIALE : 01.87.39.83.11
PETITES ANNONCES, ANNONCES LÉGALES : 01.87.39.82.81
EMPLOI : 01.87.39.82.82
DIFFUSION CONTROLÉE PAR O.J.D.
ABONNEMENTS : LE PARISIEN
4 RUE DE MOUCHY - 60438 NOAILLES CEDEX
SERVICE CLIENT : serviceclient@leparisien.fr
01.76.49.11.11 (COÛT D’UN APPEL LOCAL)
ABONNEMENT PORTAGE À DOMICILE : LIVRAISON DANS
VOTRE BOÎTE AUX LETTRES 7 JOURS SUR 7 AVANT 7 H
DU LUNDI AU SAMEDI ET AVANT 8 H LE DIMANCHE
ABONNEMENT POSTAL :
HORS TV MAGAZINE ET LA PARISIENNE
TARIFS PORTAGE/POSTAL :
1 AN, 7 JOURS SUR 7, 364 NUMÉROS, 525,60 €
PRÉLÈVEMENT MENSUEL : 43,80 €
VENTES DIFFUSEURS : 0.800.940.940
(APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE)
IMPRIMERIE : CINP (MITRYMORY) - ISSN 07673558
LIGNE TURF : 0.892.683.675 (EPA 0,80 € /MIN)
TIRAGE DU « PARISIEN »
DU VENDREDI 5 JANVIER 2018 : 215 133 ex.
Origine du papier : Belgique.
Taux de fibres recyclées :
100%.
Ce journal est imprimé sur
du papier porteur de
l’Ecolabel européen sous le
numéro FI/37/002.
Eutrophisation : Ptot
0,010kg/tonne de papier.
LE PARISIEN
* SAMEDI 6 JANVIER 2018
26
LOISIRS
@le_Parisien
Télévision
« C’est notre
hommage
à Johnny »
PROPOS RECUEILLIS PAR
ÉRIC BUREAU
IL NE S’EST PAS EXPRIMÉ depuis la disparition de Johnny.
Yarol Poupaud était le guitariste
et complice du rockeur qui s’est
éteint il y a pile un mois. Malgré
la peine, le musicien a tenu à
accompagner les artistes qui
reprennent les chansons de
Johnny dans l’émission diffusée ce soir sur TF 1 à 21 heures.
De quand date
ce programme ?
YAROL POUPAUD. Le principe et
la date de l’enregistrement
(NDLR : le 13 décembre à la
Seine musicale) avaient été décidés du vivant de Johnny, il y a
plus de deux mois. On s’est
juste demandé — les proches de
Johnny, les artistes — si on souhaitait toujours la réaliser. On l’a
faite, comme prévu. On a voulu
que ce soit plus un concert filmé
qu’une émission de variétés.
C’est notre façon de lui rendre
hommage et de faire le deuil. On
l’a enregistrée au lendemain de
notre retour de Saint-Barthélemy (NDLR : deux jours après
l’enterrement de Johnny).
Comment l’avez-vous vécue ?
C’était un moment très intense,
très important pour nous, car
comme pour le concert de la
Madeleine à Paris, tous ceux
qui ont fait la dernière tournée
étaient là, les musiciens comme les techniciens. C’était fort
en coulisses. Certains travaillaient avec lui depuis les années 1970, accordaient ses guitares depuis des années. Tout le
monde était impliqué comme
s’il était là. C’était très émouvant
de parler avec tous ces gars, qui
ont travaillé dans l’ombre. Ils
étaient dévoués corps et âme,
ils sacrifiaient leur vie de famille pour que le concert soit
bon et que Johnny donne tout. Il
Ils vont le chanter ce soir
TF 1 LE RÉPÈTE. L’émission « Johnny,
toute la musique qu’ils aiment » est
un « projet à long terme qui a vu le
jour en même temps que l’album On a
tous quelque chose de Johnny sorti le
17 novembre ». Effectivement, le
divertissement diffusé ce soir à
21 heures rassemble les interprètes
présents sur le disque de reprises
d’Hallyday qui a dépassé
les 300 000 ventes.
« L’émission que vous allez voir
ce soir devait fêter le succès de cet
album en sa présence, raconte, les
larmes aux yeux, Jean Reno, le grand
ami du rockeur, en ouverture du
PERUSSEAU-VEEREN/BESTIMAGE
Un mois après la disparition de la star, une émission
célèbre ses chansons ce soir sur TF 1. Son guitariste
Yarol Poupaud raconte l’émotion en coulisses.
Les musiciens
de Johnny, dont
le guitariste Yarol
Poupaud, jouent
ce soir sur TF 1,
à l’occasion d’un
concert hommage.
programme. La vie en a décidé
autrement. Nous avons pensé que
cette émission devait se faire parce
que le spectacle continue, parce que
lui-même l’aurait voulu. »
Alors, pas d’animateur, mais de la
musique ce soir. Celle de Johnny, bien
sûr, interprétée par d’autres. Garou
incarne parfaitement « Ma gueule »,
Florent Pagny déploie toute sa
puissance vocale sur « Requiem
le savait et leur était très reconnaissant. Eux aussi vivent un
énorme chagrin. Cette émission rend hommage également
à tous ces gens de l’ombre.
Quel souvenir gardez-vous
de l’hommage populaire
du 9 décembre ?
pour un fou ». En voix off, chaque
artiste raconte son Johnny. Pourtant,
la soirée n’est pas triste.
Car si Hallyday n’est plus là, il est
partout en chansons et en images
avec des extraits de concerts,
d’interviews de toutes les époques où
la star raconte la genèse
de ses tubes. Un vrai bonheur,
malgré la douleur.
EMMANUEL MAROLLE
C’était dingue, cette foule. Mais,
j’étais tellement occupé sur
scène, concentré avec les
autres musiciens à jouer les
chansons de Johnny. J’étais plus
acteur que spectateur. Sur scène, avec les autres. J’ai vécu tout
cela à travers la musique.
Et maintenant ?
Il y a un album à finir (NDLR :
que Johnny avait commencé à
enregistrer). Il est important
pour tout le monde. On réécoute les bandes qui ont été enregistrées. Je pense que personne
ne sait encore exactement
combien il y aura de chansons
au final. Il ne s’agit pas de faire
du remplissage, de mettre des
morceaux pas finis, de l’à-peuprès, il ne faut que des chansons
que Johnny revendiquait complètement et dont il serait fier.
Les fans en pèlerinage à Marnes-la-Coquette
LP/PHILIPPE LAVIEILLE
S
Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine), hier. Un mois
après la mort de Johnny, les fans continuent de déposer
des fleurs devant son domicile.
twipe_ftp
ous la pluie battante, Marie,
72 ans, fait un signe de croix
face aux grilles d’entrée du parc
privé, à Marnes-la-Coquette
(Hauts-de-Seine). Fan de toujours de Johnny Hallyday, elle a
attendu les vacances de Noël
pour venir se recueillir devant sa
dernière demeure, qui vient
d’être mise en vente par la famille. « Je viens de Mulhouse
(Haut-Rhin), indique-t-elle. Je
n’ai pas souhaité être là avant, car
je trouvais cela trop bling-bling,
toute cette foule et ces journalistes. » Une larme à l’œil, l’admiratrice dépose une rose blanche
avant de reprendre la route.
Comme Marie, ils sont des
centaines à venir, tous les jours
depuis un mois, rendre hommage à la star décédée dans la
nuit du 5 au 6 décembre dernier.
En témoignent les multitudes de
fleurs et de bouquets frais devant les grillages. « Tous les
jours, nous avons une ou deux
tables de fans, témoigne Frédérique Braconnier, propriétaire
de la Tête noire, le restaurant de
la commune. C’est un petit flux
mais qui est régulier, les gens
viennent ici en pèlerinage. »
SE RECUEILLIR EN FAMILLE
La gérante et son équipe ont accueilli l’annonce du décès du
chanteur « avec tristesse » et ont
dû servir en continu le jour même. « Il pleuvait à verse, nous
n’allions pas fermer alors que les
fans étaient dehors dans le froid,
se souvient la restauratrice. Ils
se sont mis à chanter, à danser, il
y avait une bonne ambiance. »
Alberta, seule fleuriste de Marnes-la-Coquette, a également vu
son quotidien chamboulé le jour
où Johnny est parti. « Les trois
premiers jours, cela n’arrêtait
pas, nous avions des clients qui
cherchaient la maison et voulaient des roses », raconte la fleuriste. La star du mois de décembre : la rose blanche. « Elle se
vend à 2,95 € à l’unité et nous
avons augmenté notre chiffre
d’affaires d’un peu plus de
1 000 € », précise Alberta. Après
le tapage des premiers jours, de
moins en moins de fans franchissent les portes de sa boutique.
Plus discrets, les inconditionnels de Johnny sont pourtant
toujours présents dans la petite
commune de 1 700 habitants.
Jean-Claude, 58 ans, et Nadia,
60 ans, viennent de la ville voisine de Vaucresson. Ils ont profité des fêtes de fin d’année pour
faire une visite guidée, à leur famille, des lieux de mémoire de
Johnny. Leur fille Jessie, 38 ans,
qui vit à Valenciennes (Nord)
voulait « se recueillir devant sa
maison ». Capuche vissée sur la
tête, aux côtés de sa petite sœur
Florine, Evann, 13 ans, avait un
souhait pour Noël : « J’aimais
bien Johnny et j’avais dit à ma famille que quand on viendrait à
Paris, il fallait que j’aille le voir !
Chez lui… » Vœu quasi exaucé.
ELIA DAHAN
VIDÉO
www.leparisien.fr
Johnny Hallyday,
retour sur des adieux
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
27
Patrimoine LOISIRS
www.leparisien.fr
Il faut sauver
la maison Loti
DE NOTRE CORRESPONDANT
FABIEN PAILLOT
À ROCHEFORT (CHARENTE-MARITIME)
E
lle menace de s’effondrer, et
pourtant elle abrite tout un
monde, voire plusieurs, fantasmagoriques. La ville de Rochefort (Charente-Maritime) lance
un appel aux dons et au mécénat
pour sauver un joyau menacé, la
création hors normes d’un écrivain excentrique, la maison natale de Pierre Loti (1850-1923),
l’auteur de « Pêcheur d’Islande »,
de « Ramuntcho » et d’« Aziyadé ». Derrière l’austère façade de
cette bâtisse du XVIIe siècle se
cache un trésor aussi inestimable qu’inaccessible : une salle gothique, une autre Renaissance,
une mosquée, un salon turc ou
une chambre arabe. L’écrivain
voyageur y a bâti un monde à
son image, poétique et fantaisiste, connu du Tout-Paris pour
ses fêtes rocambolesques et
extravagantes.
Las ! Piètre architecte, Loti a
fragilisé la structure en suppri-
EMBLÈME
Rendez ce saint
La commune de Saint-Yrieix
demande à New York la restitution
de son buste reliquaire.
E
GIFT OF J. PIERPONT MORGAN, 1917
n métal argenté, paré d’une
barbe dorée et d’émaux, le
buste d’Aredius trône depuis
des décennies au Metropolitan
Museum of Art de New York.
Un chef-d’œuvre du XIIIe siècle
que réclame désormais, à plus
de 5 000 km de là, la ville de
Saint-Yrieix-la-Perche (HauteVienne). En fin d’année, le conseil municipal a entamé une
procédure de restitution pour
que cette œuvre représentant
le saint de la ville revienne au
pays. La petite commune de
7 000 habitants se contentant,
elle, de posséder une réplique…
ANTIQUAIRE VÉREUX
La présence d’Aredius dans le
musée new-yorkais était
connue, mais l’origine de son
départ outre-Atlantique restait
un mystère. Récemment, deux
historiens locaux ont levé le
voile sur cette affaire dans un
ouvrage intitulé « la Belle Epoque des pilleurs d’églises » en
Limousin et en Auvergne. Philippe Grandcoing et Vincent
Brousse ont retrouvé l’acte
d’achat de
l’œuvre. Vendue
en 1907 par un
antiquaire anglais,
elle fut achetée
300 000 francs-or,
(soit 5 à 6 M€ actuels)
par JP Morgan, richissime banquier
et collectionneur.
Restait à savoir
comment ce
buste avait pu quitter SaintYrieix. Selon les deux historiens, il aurait été acheté par un
antiquaire véreux à un curé peu
regardant… « A l’époque, tous
les biens antérieurs à 1790 sont
propriété de l’Etat, mais la loi de
1905 qui se prépare alors propose d’attribuer le mobilier des
églises à des associations cultuelles, note Philippe Grandcoing. Certains profitent de ce
flou pour s’emparer de ces
biens au moment où de riches
Américains arrivent sur le
marché des collectionneurs. »
Une histoire similaire s’est
déroulée en Corrèze, à Soudeilles. Comme celui de SaintYrieix, le reliquaire de cette
commune avait été remplacé
par une réplique. Le véritable
buste, acheté, là encore par JP
Morgan pour 300 000 francsor, fut ultérieurement restitué à
la France et a rejoint le Louvre.
Tous les sept ans, Saint-Yrieix
expose son saint aux habitants
lors d’une procession
populaire. Les habitants espèrent
bien, en 2023,
traverser la ville
en portant fièrement le buste
d’Aredius. Le
vrai, cette fois.
FRANCK LAGIER
(NOTRE CORRESPONDANT
À SAINT-YRIEIX-LA-PERCHE,
HAUTE-VIENNE)
Buste reliquaire
de saint Yrieix.
mant des murs porteurs, des
plafonds, des planchers. Des décors en bois, en pierre et des colonnes de marbres rapportés de
ces voyages ont aussi été ajoutés. Vétuste et menaçant de
tomber en ruine, la demeure rachetée par la ville en 1969 a dû
fermer ses portes au public en
septembre 2012 en vue de
lourds travaux de rénovation.
POUR PLUS DE 10 M€
DE RÉNOVATION
Les portes de cette bâtisse — labellisée Musée de France et
classée monument historique —
risquent pourtant de rester closes longtemps encore. Car le
chantier n’a jamais véritablement débuté. Montant estimé de
la facture : 10 à 13 M€. Un coût
exorbitant pour la commune qui
ne dispose que d’un budget annuel de 6 M€ pour investir.
« Nous n’avons pas les
moyens », tranche Hervé Blanché, le maire de Rochefort, qui
tente désormais de convaincre
investisseurs et mécènes pour
accélérer la rénovation.
Des travaux ont déjà été
amorcés en urgence pour sauver cette demeure en péril. Des
micropieux ont été implantés
pour lui éviter de s’affaisser sous
son propre poids. La façade, qui
AFP/XAVIER LEOTY
L’extraordinaire demeure de l’écrivain voyageur Pierre
Loti à Rochefort (Charente-Maritime) est en péril. La ville
recherche des mécènes pour la restaurer en urgence.
menaçait de s’effondrer sur la
rue, a aussi été consolidée. Prochain défi : rénover en 2019 le
plafond en bois de la mosquée
rapporté de Damas en 1894 par
Pierre Loti. « L’urgence du moment » est estimée à près de
900 000 €. Pour atteindre ce
plafond, il faudra démonter… le
toit métallique surplombant
l’édifice. « Cette maison, c’est
une œuvre, au même titre que
sa production littéraire », résume David Bodin, le directeur adjoint des affaires culturelles à
Rochefort.
“
CETTE MAISON,
C’EST UNE ŒUVRE,
AU MÊME TITRE
QUE LA PRODUCTION
LITTÉRAIRE
DE PIERRE LOTI
Vivez la magie
des Nymphéas !
Musée de l’Orangerie
musee-orangerie.fr
© Musée d’Orsay / Musée de l’Orangerie / Sophie Boegly-Crépy
twipe_ftp
”
DAVID BODIN,
DIRECTEUR ADJOINT
DES AFFAIRES CULTURELLES
À ROCHEFORT (CHARENTE-MARITIME)
Et l’héritage de Pierre Loti ne
s’arrête pas à « ce décor de théâtre incroyable ». « C’est l’une des
rares maisons d’écrivain à avoir
conservé l’intégralité de ses collections : mobiliers, costumes,
tissus orientaux… », rappelle
David Bodin. Le chantier de restauration porte aussi sur ces
pièces exceptionnelles, une collection de 200 objets rares ou
insolites. Rochefort s’est tourné
vers la Fondation du patrimoine
qui mène actuellement une
campagne de souscription pour
restaurer 45 armes à feu et
objets en métal provenant des
périples du marin et académicien en Afrique, en Asie ou au
Proche-Orient. Des tapisseries
suivront.
Pour Rochefort, l’objectif affiché est d’ouvrir un jour un centre
d’interprétation à côté de la maison de Pierre Loti. Si aucune date
n’est avancée, une chose est
certaine : sécurité oblige, seuls
40 000 visiteurs pourront découvrir ces lieux chaque année.
Maison natale
de Pierre Loti,
Rochefort (CharenteMaritime),
le 28 décembre.
Claude Stéfani,
conservateur,
montre une pièce
du toit
de la mosquée,
qui nécessite
une rénovation.
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
28
LOISIRS Littérature
@le_Parisien
Le livre numérique pas
Contrairement aux pays anglo-saxons, la France offre
un accueil marginal à l’édition numérique. Lancée il y a
dix ans, celle-ci reste complémentaire du livre papier.
PAR SANDRINE BAJOS
Q
uand Amazon lance sa Kindle il y a
dix ans, le géant de
l’e-commerce veut
révolutionner le
secteur de l’édition avec sa petite liseuse numérique qui tient
dans la main et permet de télécharger des centaines de livres.
Certains prédisent alors à l’édition le même sort que la musique, propulsée dans une crise
sans précédent avec l’arrivée du
téléchargement digital, légal ou
illégal… D’autres, encore plus
pessimistes, enterrent déjà le livre papier et les libraires qui
vont avec…
Mais une décennie plus
tard, le bon vieux livre
papier n’a pas pris une
ride. Le livre élece
s
tronique n’a vrais
e
nac élicat
F
s
ok a D rd » nel
-E bo « L oma e Ma
1
IE
PH
RA
OG
F
/IN
LP
17
LP/PHILIPPE LAVIEILLE
Mais tout n’est pas seulement
une histoire de décoration ou de
toucher. Si le livre a si bien résisté, c’est qu’il est aussi drôlement
bien protégé. Et notamment par
la loi Lang, qui impose le prix
unique du livre. Face à l’arrivée
d’Amazon mais aussi de Google
ou Apple qui se voyaient déjà
prendre le contrôle des prix du
livre numérique au détriment
UN COUP D’ACCÉLÉRATEUR
des éditeurs, la France a décidé
POUR L’ÉDITION
en 2011 que la loi Lang s’appliPourquoi le livre numérique ne querait également au livre nus’est-il pas imposé dans l’Hexa- mérique. Enfin, si le livre a si
gone ? La fameuse exception bien résisté, c’est aussi grâce à
culturelle française a-t-elle en- son plus fervent défenseur, le licore frappé ? Il semble bien. En braire (lire ci-contre).
France, souligne un professionBien sûr, tout n’est pas si trannel, « il y a un vrai attachement à ché, et si le livre numérique n’a
l’objet livre papier. On le met en pas révolutionné l’édition,
valeur, on l’offre ». Sans compter il a trouvé sa place. Il a donné un
qu’à l’heure du tout-écran, les coup d’accélérateur à l’autoédilecteurs sont eux aussi touchés tion sur Internet et permis à des
par la lassitude numérique et auteurs comme Aurélie Valoprennent encore plus de plaisir gnes (« Mémé dans les orties »)
avec le papier.
ou Agnès Martin-Lugand (« Les
gens heureux lisent et boivent
du café ») de devenir ensuite
des stars du livre… papier !
« Chaque année, il progresse »,
note, optimiste, Michaël Dahan,
président de Bookeen, fabricant
de liseuses. Mais, regrette-t-il, « la diffé1 «
F
de M ire and
rence de prix trop
i
Henr chael W Fury »
faible entre le nuy Holt
olf
mérique et le papier
12,9 and Co
2
n’incite pas à l’achat ».
23,8 €
5€
Et après ? « Aujour2 «L
d’hui, l’usage est avant
pas e bonh
tout pratique et c’est un
d’ Ande rides »eur n’a
secteur
qui croît régulièCity E ne-Gaël
rement », explique le dile Hu
dition
on
recteur général du SNE,
4,99 s
Pierre Dutilleul. Mais com16,90 €
€
me tous les professionnels, il
3«
se refuse à tout pronostic.
de SéUn frère d
« Mais tant que les enfants
Thev bastien e trop »
e
apprendront à lire avec des
Auto ny
édit
manuels physiques, le livre pa1,49 ion
pier
a encore de très beaux jours
€
pas d
e form
devant lui ! »
at pa
pier
Top 3 des
ventes
h ur on
du e La l Laf €
e,
d iche 99 €
or
ge
c
,
M 3 ,95
en » tran
8
r
1
e é s
)
Hi ét Le
« ait l’ de he érique
2 ét lie oc um
c’ e Ju de p € (n pier)
d ivre 99 (pa
L 1, 0 €
r»
7,9
ke mes ttès
r
Da . Ja e La
3 « E. L laud €
de an-C ,99
Je 11 €
Même s’il représente seulement 3,5 % des ventes de l’édition, le livre numérique trouve
sa place petit à petit.
ment pas chamboulé le secteur
de l’édition. Aujourd’hui, selon le
Syndicat national de l’édition
(SNE), 3,5 % des livres de littérature générale vendus sont
dématérialisés. Et même si ce
micromarché progresse régulièrement, on est très loin des
Etats-Unis et du Royaume-Uni,
où sa part avoisine les 20 %.
E-book
s Amaz
on
La liseuse pour les nuls
I QUELLE LISEUSE ?
En France, deux acteurs dominent.
L’américain Amazon, qui serait
numéro 1 avec sa Kindle, et la
Fnac qui s’est associée au canadien
Kobo. Tous deux proposent différentes liseuses, de celle de base
à moins de 100 € au nec plus ultra,
étanche, wi-fi, etc., et dont le
prix peut dépasser les 300 €. Deux
petits français ont réussi à se faire
une place. Bookeen, un pionnier
du livre numérique, avec ses liseuses design et de qualité, dont une
twipe_ftp
a été conçue spécialement
pour Carrefour. Et Tea (pour The
Ebook Alternative), une start-up
lyonnaise lancée par le libraire
Decitre avec Cultura et Système U
qui propose une liseuse et une
plate-forme accessible à tous les
éditeurs. Enfin, le livre numérique
peut se lire sur un smartphone
ou sur une tablette mais attention
aux yeux ! Contrairement à une
liseuse, ils ne sont pas dotés d’encre
numérique et le confort de lecture
est donc faible.
I OÙ ACHETER
SON LIVRE NUMÉRIQUE ?
Bataille économique oblige, le propriétaire d’une Kindle ne peut acheter ses livres que sur le site d’Amazon. Tout comme celui d’un iPhone
ou un iPad ne peut faire ses emplettes que sur l’Apple Store. En revanche, avec les autres liseuses, tablettes et smartphones, les systèmes
sont ouverts. On peut compléter sa
bibliothèque en allant sur le site de
n’importe quelle enseigne culturelle, sur celui des grandes librairies ou
enfin sur le site des libraires indépendants. Et pour les propriétaires
d’une tablette ou d’un smartphone
Android, tout est sur Google Store.
I COMBIEN COÛTE
UN LIVRE NUMÉRIQUE ?
En moyenne, pour une nouveauté, le
livre numérique est 20 à 30 % moins
cher que le livre papier. Le dernier
Pierre Lemaitre, « Couleurs de l’incendie », est vendu 15,99 € en numérique contre 22 € en papier. Pour
un livre hors actualité, les différen-
ces de prix sont plus importantes.
« Au revoir là-haut », pour lequel
Pierre Lemaitre a reçu le Goncourt
en 2013, est vendu 22,50 € en grand
format, 9,99 € en numérique et
8,60 € en poche. Chez Hachette Livre (Grasset, Stock, Lattès, Fayard…),
dès qu’un livre sort en poche, le prix
du numérique s’aligne dessus. Enfin,
avec l’ouvrage dématérialisé, l’éditeur peut jouer sur les prix — ce qui
est techniquement impossible en librairie — et des promos sont régulièrement proposées.
S.B.
LE PARISIEN
SAMEDI 6 JANVIER 2018
29
Littérature LOISIRS
www.leparisien.fr
s encore à la page
Antoine, attaché à sa liseuse
À 20 ANS, Miléna, étudiante en
m a rke t i n g à C ré t e i l (Va l de-Marne), est une dévoreuse de
« bit-lit », ces « romans fantastiques avec un soupçon d’érotisme ». « J’en lis deux par semaine
dont beaucoup dans les transports en commun pour aller
à mes cours, alors la liseuse,
c’est vraiment super pratique »,
explique la pétillante jeune fille.
Et puis, ajoute-t-elle, « c’est aussi
bien moins cher qu’un livre
classique »…
Pour Noël, elle a profité d’une
offre de Kobo qui proposait plus
d e 8 0 l iv r e s à 1 , 9 9 € . D e s
romans vendus autour de 6 € en
temps normal et dont beaucoup
sont édités par des toutes petites
maisons d’édition nées avec le
numérique. Bien sûr, Miléna lit
aussi des « romans en papier »,
ceux qu’elle emprunte à ses parents, grands lecteurs eux aussi,
mais, précise-t-elle, « c’est de la
littérature plus intello » !
« CE QUI MARCHE
TRÈS BIEN, CE SONT
LES POLARS,
LA SCIENCE-FICTION
ET LES HISTOIRES
D’AMOUR »
ANNE-CLAIRE TRAN, DE LA FNAC
Antoine, parisien et informaticien de 40 ans, ne jure, quant à lui,
que par la science-fiction, qu’il
avale en français comme en anglais. « J’ai dû acheter ma première liseuse il y a très longtemps,
c’était une Sony, et maintenant j’ai
la dernière de chez Bookeen, un
bijou. Le livre numérique a chan-
gé ma vie, ou plutôt mes vacances », raconte-t-il en se marrant.
« Avec ma liseuse, fini les valises
de 30 kg de bouquins, le bonheur ! » Sans compter que, sur la
Toile, il déniche des livres de SF
en anglais pas toujours traduits
en France et « pas mal de promos ». Mais, insiste le quadra, « je
reste très attaché au papier, aux
beaux livres que je peux prêter
ou mettre dans ma bibliothèque ». « Les deux sont très complémentaires, le côté pratique de
la liseuse étant très souvent mis
en avant par le lecteur », confirme Anne-Claire Tran, directrice
du livre numérique à la Fnac. Par
genre, précise-t-elle, « ce qui
marche très bien, ce sont les
polars, la science-fiction et les
histoires d’amour ».
S.B.
À LA LIBRAIRIE Dialogues,
à Brest (Finistère), on n’a jamais
considéré le livre numérique
comme une menace. « C’était
à nous de nous adapter », explique Caroline Mucchielli (photo),
directrice de la librairie bretonne.
« Nous avons été précurseurs, il y
a plus de quinze ans, en nous entourant de bons ingénieurs qui
nous ont concocté une librairie en
ligne de grande qualité », se souvient la libraire. Et pour éviter que
son client aille faire un tour chez
Amazon, quand la liseuse Kindle
a débarqué en 2011, Dialogues a
mis les bouchées doubles pour
lancer une plate-forme de vente
LE CONTACT de livres dématérialisés avec
HUMAIN, ÇA d’autres librairies indépendantes.
“
N’A PAS DE PRIX.
LES FRANÇAIS
RESTENT
ATTACHÉS
À LEURS
LIBRAIRES
”
CAROLINE
MUCCHIELLI
Après
SE RÉINVENTER
« Avec sa qualité de service
exceptionnelle, Amazon nous
a donné un vrai coup de pied
aux fesses, rappelle Adeline, libraire à Reims. Mais on ne nous
prendra jamais notre âme et
notre savoir-faire, conseiller,
sélectionner, accueillir ou encore animer une librairie. Le
DR
« En vacances, ça m’évite
une grosse valise »
Les libraires font
mieux que résister
contact humain, ça n’a pas de
prix, et les Français restent
attachés à leurs libraires. »
Aux Etats-Unis et en Angleterre, le livre numérique, en
général, et la toute-puissance
d’Amazon, en particulier, ont
entraîné le déclin et la fermeture
de très nombreuses librairies.
En France, les libraires ont su se
réinventer. « Avec près de 3 300
librairies indépendantes,
la France compte le plus grand
réseau au monde », se félicite
Guillaume Husson, délégué
général du Syndicat de la librairie française (SLF). Un chiffre
stable depuis des années, car si
des librairies ferment, d’autres
ouvrent.
S.B.
LES DÉLICES DE TOKYO
COMME DES CINEMAS & KINO FILMS
présentent
UN FILM DE NAOMI KAWASE
SORTIE LE 10 JANVIER
twipe_ftp
SAMEDI 6 JANVIER 2018
LE PARISIEN
30
QQR
QU'EST-CE QU'ON REGARDE ?
@le_Parisien
VOYAGES
DIVERTISSEMENT
Bienvenue au paradis
Egosillez-vous
avec Nagui !
GILLES JUSTINE
« N’oubliez pas les paroles » avec
un cocktail survitaminé de
personnalités venues pousser
la chansonnette au profit d’associations, des
tubes ultraconnus
à reprendre
en chœur et
de jolies
surprises.
Impossible
de ne pas se
prendre au jeu
quand Michaël Youn fait
le show en lançant
« Quand la musique est bonne »,
quand Valérie Bègue donne de la
voix avec Téléphone tandis que
Pauline Lefèvre va « Danser le
jerk » ! Les magnétos rigolos sur
les facéties de Nagui mis en boîte
par son équipe et sur les meilleurs
moments de cette décennie où
6 135 candidats ont joué
ajoutent autant de sourires. On oublie les
fausses notes des vedettes soutenues par
les trois plus grands
gagnants de
l’émission,
on s’amuse
dans une ambiance décontractée…
Et c’est pour la
bonne cause. Que
du bonheur !
M. RICHARDSON/BO TRAVAIL !
20 : 55 Envie d’une grosse
v FRANCE
2 bouffée de bonne
v humeur pour démarrer l’année ?
pas à vous égosiller
v N’hésitez
avec Nagui. Ce soir, l’animateur,
v qui atteint des sommets
chaque jour, fête les
v d’audience
dix ans de son jeu musical
« ÉCHAPPÉES BELLES : POLYNÉSIE, UN GOÛT DE PARADIS », magazine français présenté par Tiga. 1 h 28.
20 : 50 Tiga (photo à gauche)
v FRANCE
5 vient de décrocher le
v meilleur job du monde. La preuve :
ses premiers pas dans
v pour
« Echappées belles », elle a été env voyée à 17 000 km de Paris, dans les
turquoise de la Polynésie franv eaux
çaise. La jeune animatrice, découver-
CA.D.
« N’OUBLIEZ PAS LES PAROLES : LES 10 ANS », jeu musical
présenté par Nagui.
te aux « Enfants de la télé » de TF 1
avant d’officier sur W 9 puis France Ô
(où elle présente le magazine de
sports extrêmes « Riding Zone »),
fait bonne figure en évitant tous les
clichés sur ces îles paradisiaques.
Les vahinés sont renvoyées rapidement à leurs cartes postales, afin que
l’animatrice puisse s’intéresser à la
vraie vie des habitants, à leur musique et leurs danses. Tiga plonge avec
des raies manta puis avec des
requins-tigres, en rencontrant tous
ceux qui vivent et travaillent sur l’île
depuis plusieurs générations.
BENOÎT DARAGON
DOCUMENTAIRE
: 50 Manu Lévy (NRJ),
v 20CSTAR
Bruno Guillon (Fun
v Radio –photo) et Difool (Skyrock)
en maîtres depuis plus de
v règnent
dix ans sur les matinales des
v radios musicales. Seul Camille
(Virgin Radio) est venu
v Combal
leur disputer leur mainmise sur un
plus vieux, Malher et Dominique
(alias Dodo) Duforest, qui ont
inventé le genre à la fin des
années 1980, quand la bande
FM a été libéralisée. Dommage
que le reste ne soit pas abordé
avec plus de recul.
B.D.
genre extrêmement bien rodé,
dont les codes ne varient jamais.
La partie la plus intéressante de
ce documentaire, hélas beaucoup
trop promotionnel, est la plongée
dans les archives. Quelle joie de
revoir Arthur au temps où il se
proclamait « animateur le plus
con de la FM » ou encore avant,
dans « les Zigotos du matin » sur
Skyrock, Cauet, Bruno Roblès ou
Manu Payet mais aussi, pour les
POLAR
REPORTAGE
Un loup-garou
à Méribel
Immortelle Cité interdite
20 : 55 C’est l’hiver à la station
v FRANCE
3 de Méribel, et le cadavre
v d’un homme vêtu d’une simple peau
loup est retrouvé sur un télésiège.
v deMilitante
d’une association de défense
v de ce canidé,
la victime a été tuée un
de pleine lune, faisant resurgir
v soir
les légendes liées au loup-garou…
ABACCA
Parfois surprenante mais souvent
convenue, l’intrigue de « Péril blanc »
est bonifiée par les magnifiques
paysages montagneux et la
sympathique Armelle Deutsch, dont
le personnage mène l’enquête avec
son père interprété par Christophe
Malavoy.
S.G.
« PÉRIL BLANC », téléfilm français
d’Alain Berliner (2017), avec
Armelle Deutsch, Christophe
Malavoy… 1 h 36.
« MORNING RADIO : LA STORY DES STARS DE LA FM », docu inédit
de Vincent Dupouy et Géraldine Germanaud. 1 h 33.
EN BREF
twipe_ftp
DR
pris la relève sur la chaîne Comédie.
TMC aimerait à son tour diffuser la
nouvelle version de l’émission en access
prime time, avec des animateurs
différents à chaque fois.
M.Z.
C’est désormais officiel : il faudra
attendre 2019 pour découvrir la
huitième saison de la saga médiévale
fantastique « Game of Thrones »,
diffusée en France sur OCS et Canal +.
La chaîne américaine HBO n’a pas
donné plus de précisions sur la date
de diffusion. Le tournage des six
ultimes épisodes, qui a débuté au mois
d’octobre, devrait se poursuivre jusqu’à
l’été prochain. Pour la première fois
depuis le lancement de « Game of
Thrones » en 2011, cette année ne
verra la sortie d’aucun inédit de la série.
leur solidité. Située sur une zone
sismique, la Cité interdite a ainsi
survécu à 222 tremblements de
terre. Un des moments phares
du film, certes un peu longuet,
est d’ailleurs l’expérience
reproduisant une secousse
sismique sur une maquette. S.G.
2
Yongle, cet ensemble de
bâtiments aux noms enchanteurs
(pavillon de l’Harmonie suprême,
pavillon de la Pureté céleste…)
est examiné de près dans ce
documentaire qui étudie la
minutie de l’architecture
asiatique. On découvre ainsi
les empiècements de bois
sophistiqués qui assurent non
seulement l’aspect esthétique
des constructions, mais aussi
« LA CITÉ INTERDITE RÉVÉLÉE », documentaire britannique
de Ian Bremner (2017). 1 h 30.
LA DERNIÈRE SAISON DE
« GAME OF THRONES » EN 2019
LE « BURGER QUIZ »
BIENTÔT DE RETOUR
TMC souhaite relancer un ancien
programme culte du début des années
2000. D’après nos informations,
la société de production R & G prépare
en toute discrétion le retour du « Burger
Quiz » pour la petite sœur de TF 1.
Ce jeu mêlant humour loufoque,
anonymes et personnalités a
été présenté par Alain Chabat,
de septembre 2001 à juin 2002 sur
Canal +. D’autres animateurs ont ensuite
Le palais impérial
v 20:50
au cœur de Pékin,
ARTE
v la Cité interdite, est la plus vaste
en bois au monde.
v construction
Elle s’étend sur 1 km et résiste
v à l’épreuve du temps depuis près
cents ans. Fruit des rêves
v dede six
démesure de l’empereur
LION TELEVISION
Les étoiles
du petit matin
TOP DES AUDIENCES
JEUDI SOIR
MILLIONS DE TÉLÉSPECTATEURS
4,2 17,9 %
3,9
16 %
2,2 11,4 %
« Cendrillon »
« Une rencontre »
« Le Seigneur
des anneaux :
le Retour du roi »
PART D’AUDIENCE
2,1 9,9 %
« Gare au Garou »
1,4 5,9 %
« Le Prénom »
1
4%
« Les Trésors des
arts de la table »
SOURCE : MÉDIAMAT-MÉDIAMÉTRIE, TOUS DROITS RÉSERVÉS
LE PARISIEN
SAMEDI 6 JANVIER 2018
VOTRE SOIRÉE
www.leparisien.fr/xxxxxx/
1
TF1
21.00 JOHNNY,
TOUTE LA MUSIQUE QU’ILS
AIMENT
De Serge Khalfon
Les artistes, toutes générations confondues, se
sont réunis à la Seine Musicale pour interpréter les
plus grands tubes de
Johnny Hallyday…
23.15 JOHNNY HALLYDAY,
LES PLUS GRANDS DUOS
Durant sa grande carrière,
Johnny Hallyday a eu
souvent l’occasion
d’interpréter ses chansons
avec de nombreux
artistes. Retrouvez ces
plus grands duos de
Johnny Hallyday !
8
C8
21.00 LE BEST OUF DES
CHEVALIERS DU FIEL
La Simca 1000, les coiffeuses, les employés municipaux... tous les meilleurs
sketches des Chevaliers du
Fiel interprétés sur scène à
Avignon dans un spectacle
mémorable, agrémenté de
sketches inédits.
23.30 LES CHEVALIERS DU
FIEL : NOËL À MIAMI
M. et Mme Lambert
gagnent le 2e prix du
concours raviolis Fuitoni :
un séjour VIP à Montluçon…
Suite au décès du gagnant
du 1er prix, ils sont obligés
de le remplacer et d'aller
fêter Noël à... Miami.
18
GULLI
2
FRANCE 2
20.55 N’OUBLIEZ PAS LES
PAROLES
« Les 10 ans »
Présenté par Nagui
Avec : Pauline Lefèvre, Michaël Youn, Valérie Bègue,
Artus, Vincent Desagnat et
Issa Doumbia. Chacun
joue au profit del’association qu’il représente.
23.30 ON N’EST PAS
COUCHÉ
Présenté par Laurent
Ruquier
Retrouvez chaque samedi
soir Laurent Ruquier, entouré d’un duo de choc :
Christine Angot et Yann
Moix pour revenir sur les
temps forts de l’actualité.
9
W9
21.00 LES SIMPSON
« Cours élémentaire
musical »
Les Simpson apprennent à
la télévision que Krusty
le clown s’est vu décerner
le prix Nobel de la paix.
21.35 « Drôle
d’héritage »
22.10 « Bart-Ball »
22.35 LES SIMPSON
« Simpson Horror Show XXI »
War and Pieces. Trouvant
que Bart et Milhouse jouent
à des jeux vidéo trop violents, Marge les encourage
à se divertir avec des jeux
de société plus classiques.
23.05 « Pas comme ma
mère »
19
FRANCE Ô
20.55 ALICE ET CHARLIE
« Épisode 1 »
Avec Anne Marivin,
Édouard Montoute
Alice et Charlie sont époux
à la ville et collègues de
travail dans la police.
20.55 GOOBY, POIL DE
MONSTRE
Willy est terrifié à l’idée de
changer de maison. Il est
convaincu qu’il y a des
esprits mauvais dans cette
nouvelle demeure. En
réponse à son désir ardent
pour que quelqu’un le
sauve, Gooby vient à la vie.
22.40 TROLLIE
Max, 10 ans, passe les
fêtes de Noël avec sa famille dans la maison de sa
grand-mère Mimi, en
pleine montagne. Mimi raconte à Max des histoires
de trolls, d’elfes et de créatures de contes de fées.
00.10 Zig et Sharko
twipe_ftp
31
22.20 ALICE ET CHARLIE
« Épisode 2 »
Avec Anne Marivin
23.50 Nova sessions
00.50 Nova sessions
20
HD1
21.00 À LA RECHERCHE DE
MADAME NOËL
Hope est une adorable
petite fille, gentille, généreuse et pleine d’énergie.
Elle vit à Las Vegas avec
sa mère, Noëlle.
22.30 UNE MISSION POUR
NOËL
De Edmund Entin, Gary
Entin
Avec Derek Theler
3
FRANCE 3
20.55 PÉRIL BLANC
De Alain Berliner
Avec Christophe Malavoy,
Armelle Deutsch
La paisible station savoyarde de Méribel s’apprête à entamer sa saison
d’hiver quand on retrouve
le cadavre d’un homme
couvert d’une peau de loup.
22.35 LA DISPARUE DU
PYLA
De Didier Albert
Avec Véronique Genest,
Dounia Coesens
Élise, 10 ans, n’a gardé
aucun souvenir de cette
nuit de septembre où elle
avait fugué avec sa sœur
Laura, 17 ans.
10
TMC
21.00 MARVEL :
4
CANAL+
20.55 IRIS
De Jalil Lespert
Avec Romain Duris,
Charlotte Le Bon
Iris, la femme d’Antoine
Doriot, un riche banquier,
disparaît en plein Paris.
Max, un jeune mécanicien
endetté, pourrait bien être
lié à son enlèvement.
22.30 XXX : REACTIVATED
De D.J. Caruso
Avec Vin Diesel
Xander Cage, sportif de
l’extrême devenu agent
d’élite, sort de l’exil qu’il
s’était imposé, pour
afronter le redoutable
guerrier alpha Xiang et son
équipe.
11
NT1
20.55 CHRONIQUES
AGENT CARTER
CRIMINELLES
L’afaire Amandine Estra« Les Monstres »
baud : La disparue du Tarn.
Alors que Calvin Chadwick
Le 18 juin 2013, près de
est mort, Whitney orgaCastres, Amandine Estranise ses troupes pour rébaud, 30 ans, disparaît
cupérer l’uranium volé.
alors qu’elle rentrait en
Dottie a été enlevée.
stop à son domicile.
21.45 « Aux frontières du
Frères de sang.
mystère »
22.40 MARVEL :
22.40 CHRONIQUES
AGENT CARTER
CRIMINELLES
« Un petit pas de danse »
« 2 reportages »
Avec Hayley Atwell,
Présenté par Magali
James D'Arcy
Lunel
Prisonnière des hommes
Afaire Élodie Kulik : qui a
de Joseph, Peggy fait un
tué la jolie banquière ? /
rêve très étrange.
Meurtre au bout de
23.30 « Le clap de fin »
l’échelle.
00.20 « Situation critique »
00.30 « 2 reportages »
21
L'ÉQUIPE
20.50 GALA KERNER THAÏ
22
6TER
21.00 LE CONVOI DE L’EX-
Commenté par JeanCharles Bares, Aurélien
Duarte
Le rendez-vous est donné
à Coubertin pour la soirée
pieds poings Kerner Thaï.
TRÊME : LE GRAND FRISSON
« Vague de chaleur »
Polar Industries est devenue une référence dans le
transport routier.
« La colline aux suicides »
23.45 L’ÉQUIPE MERCATO
22.30 LE CONVOI DE L’EX-
Topo sur les rumeurs de
départ, décrytage des
transferts et retour sur les
négociations en cours.
13
LCP/AN
20.30 AUX DÉCHETS,
CITOYENS !
Un documentaire de terrain pour découvrir les
problématiques qui agitent
la France et le monde
d’aujourd’hui.
21.23 UN MONDE
EN DOCS
« Trier ses déchets pour
sauver la planète ? »
22.03 Déshabillons-les
TRÊME : LES GLADIATEURS
DE LA GLACE
« Les associés »
« Tombeau de glace »
15
BFM TV
20.00 BFM SOIR
Toute l’actualité en direct,
en photos et en vidéos
sur l’info politique,
économique, sociale,
sportive.
22.00 WEEK-END
DIRECT
Présenté par C. Pitelet.
00.00 Le journal de la
nuit
5
FRANCE 5
20.50 ÉCHAPPÉES BELLES
« Polynésie : un goût de
paradis »
La Polynésie française
n’est pas qu’une destination touristique. Ses îles
dispersées au milieu de
l’océan Pacifique s’étalent
sur une zone aussi vaste
que celle de l’Europe.
22.20 ÉCHAPPÉES BELLES
« Dublin, l’Irlande au cœur »
C’est à Dublin, que Sophie
part en voyage. Entre ses
origines vikings, son histoire tournée vers l’eau et
son héritage celte, la capitale de la République irlandaise est une ville pleine de
diversité et de caractère.
12
NRJ12
20.55 LES TOQUÉS
« Allô Mars, ici Vénus »
Avec Ingrid Chauvin,
Annie Grégorio
Fanny est heureuse : elle
et Martin ouvrent leur
école de cuisine, et elle a
retrouvé Simon son amour
de jeunesse dont elle est
toujours amoureuse !
22.50 LES TOQUÉS
« Le cheval de Troie »
Avec Ingrid Chauvin
Fanny décide de gagner la
confiance d’un homme
d’afaires véreux afin de
l’empêcher de raser la
paillote de Rose pour y
construire Aquastar, un
vaste projet immobilier.
23
N° 23
20.55 LA FIÈVRE DE L’OR
« Eureka »
40 hommes de la Compagnie
de Boston décident de traverser tout le pays dans l’espoir
de faire fortune à l’Ouest.
21.50 « Désillusion »
22.50 LA FIÈVRE DE L’OR
« Le brasier »
Sam prend le pouvoir dans
un San Francisco anarchique ravagé par le feu…
16
CNEWS
21.00 LA PLAYLIST
CNEWS
Laurence Ferrari propose
des rencontres autour de
tout l’actualité culturelle
sans oublier les coups de
cœur d’Olivier Benkemoun.
6
M6
21.00 SALVATION
« Haute trahison - Saison 1 »
Avec Santiago Cabrera,
Charlie Rowe
Grace doit convaincre la
cellule de crise que seul le
propulseur de Darius peut
sauver le monde.
21.50 « Guerre froide Saison 1 »
22.40 SALVATION
« Seuls contre tous Saison 1 »
Avec Charlie Rowe,
Santiago Cabrera
Grace et Darius s’envolent
pour Moscou afin de tenter
de désamorcer la situation
avec les Russes.
23.25 Frankenstein Code
14
FRANCE 4
20.55 41e FESTIVAL DU
CIRQUE DE MONTE CARLO
2017
Présenté par Cyril Féraud
Pour cette 41e édition, plus
de 100 artistes, originaires
de 16 pays, se sont produits sur la célèbre piste
du chapiteau de Fontvieille.
23.40 BIVOUAC
Retour sur les meilleurs
moments de la journée
du Dakar avec Richard
Coin, Gaël Robic et Luc
Alphand qui sont allés
recontrer les concurrents
au cœur du bivouac.
00.10 Sans famille
« 2 parties »
24
RMC
20.50 INTO THE WILD :
ALASKA
« L’afrontement final »
Les villageois n’ont que
peu de temps pour stocker
du bois pour l’hiver.
21.35 « La course »
22.25 INTO THE WILD :
ALASKA
« Chasse sauvage »
23.15 « Back stage »
26
LCI
21.00 TOUT UN MONDE
Par Vincent Hervouët
Une personnalité invitée
raconte le monde tel
qu’elle le voit et en
fait son analyse.
21.30 Le club de l’économie
22.00 INTÉGRALE WEEK-
22.00 LE GRAND SOIR
END
Présenté par Nelly
Daynac, Julien Desvages
23.00 L’édition du soir
WEEK-END
Présenté par Damien
Givelet et Julie
Hammett
7
ARTE
20.50 LA CITÉ INTERDITE
RÉVÉLÉE
La Cité interdite, plus
grand complexe de palais
au monde a été construite
à l’aube du XVe siècle par
l’empereur Yongle.
Découvrez les secrets de
cette extraordinaire
structure en bois.
22.20 LE CHAR CHINOIS,
À L’ORIGINE DU PREMIER
EMPIRE
Nacelle fixée sur un essieu
relié à deux roues et tirée
par des chevaux, le char
est parvenu jusqu’aux
steppes extrême-orientales à l’âge du bronze, il y
a trois mille cinq cents ans.
17
CSTAR
20.50 MORNING RADIO : LA
STORY DES STARS DE LA FM
6H/9H : Deux chifres
pour trois heures d’antenne. Mais quelle est
l’histoire de ces morning
radios qui, depuis plus de
30 ans, agitent le réveil de
millions de Français, en
particulier des jeunes ?
22.40 TOP STREAMING DE
L’ANNÉE 2017
CSTAR vous emmène à la
montagne pour découvrir
en exclusivité le Top streaming de l’année. Quels
sont les artistes qui occupent le haut du classement ? Quels sont les plus
gros hits de l’année ?
25
CHÉRIE 25
20.55 LIAISONS
SCANDALEUSES
Avec Winston Rekert
Holden Pryce vient enfin
d’achever son cursus dans
la prestigieuse université
de Harvard.
22.45 MA FAMILLE
À TOUT PRIX
Vicki est une femme comblée jusqu’au jour où son
mari et sa fille sont enlevés.
27
FRANCE INFO
20.00 FRANCEINFO :
DEUX POINTS OUVREZ
L’INFO
L’info toutes les 10
minutes, des invités,
des reportages et des
rendez-vous.
22.00 LE CLASICO
Présenté par Jérôme
Cadet
23.00 Franceinfo : deux
point ouvrez l’info
6e
Ste Mélaine
St Raymond
08h42
17h10
VOTRE
AVENIR ?
Lune décroissante
VOS EXPERTS AU
01 58 57 25 72
LA MÉTÉO lachainemeteo.com
La météo, c’est toutes les demiheures entre 4 h 30 et 9 h 30
LA MEILLEURE APPLI MÉTÉO EN FRANCE
5°
6°
Ça se dégrade
Dès le matin, une dégradation touche le SudEst et les pluies sont soutenues du SudOuest au Grand-Est. Il fait froid, avec de la
neige à basse altitude. L’après-midi, le
temps est plutôt sec du Nord-Ouest au
Bassin parisien mais très agité du golfe du
Lion aux Ardennes. Il neige à moyenne et
haute altitude. En soirée, les pluies sont
fortes sur les Cévennes. Ambiance moins
humide dans l’Est, hormis dans les Alpes.
La neige tombe à très basse altitude dans le
Massif central et les Pyrénées.
ÎLE-DE-FRANCE ET OISE. Des pluies
éparses concerneront le sud et l’est de la
région en journée, tandis que ce seront plutôt
des bruines ailleurs.
5°
6°
21 AVRIL - 20 MAI
6°
8°
7°
10°
8°
9°
7°
8°
8°
6°
6°
10°
7°
15°
22 JUIN - 22 JUILLET
10°
7°
COEUR. Mettez de l'eau dans votre vin pour
maintenir la sérénité dans votre couple. RÉUSSITE. Les contacts seront peut-être diiciles
ou bloqués. FORME. Vitalité en légère baisse.
13°
7°
8°
21 MAI - 21 JUIN
12°
8°
7°
6°
13°
COEUR. Vous serez beaucoup trop susceptible.
RÉUSSITE. Sur le plan financier, vous donnerez
du fil à retordre à votre banquier ! Journée calme
côté travail. FORME. Tonus en dents de scie.
4°
8°
COEUR. Vous devrez faire un choix cornélien.
Demandez conseil. RÉUSSITE. Les soucis qui
vous encombraient l'esprit se dissiperont.
FORME. Douleurs articulaires.
10°
9°
6°
8°
9°
7°
8°
COEUR. Vous camperez sur vos positions et la
communication sera particulièrement diicile.
RÉUSSITE. Vous manquerez de motivation.
FORME. Mangez davantage de produits frais.
9°
5°
11°
9°
4°
8°
23 JUILLET - 22 AOÛT
9°
COEUR. Une bonne communication est très
utile. RÉUSSITE. Les démarches commerciales et professionnelles seront favorisées.
FORME. Vous serez plein d'énergie.
50 km/h
6°
8°
11°
5°
6°
8°
12°
8°
7°
7°
7°
15°
7°
7°
7°
Par Alexandra Marty
21 MARS - 20 AVRIL
9°
Samedi 6 janvier
6°
LA MEILLEURE INFO MÉTÉO
VOTRE
HOROSCOPE
11°
15°
15°
23 AOÛT - 22 SEPTEMBRE
COEUR. Des interrogations nouvelles apparaissent. Les réponses viendront progressivement.
RÉUSSITE. Cherchez des accords constructifs.
FORME. Évitez les excès de table.
13°
8°
11° 20°
23 SEP. - 22 OCTOBRE
26/28
26/28
25/26
26/27
25/26
13/20
10/13
11/21
3/5
5/6
Dimanche 07 janvier
COEUR. Vous remettez en cause vos sentiments.
Ne vous mettez pas martel en tête ! RÉUSSITE.
Vous êtes distrait et vous négligez votre travail.
FORME. Pratiquez une activité physique régulière.
4/7
4/5
10/15
6/10
-15/-12
23 OCT. - 21 NOVEMBRE
Lundi 08 janvier
COEUR. Les rencontres n'auront que peu de
chance de prendre une tournure stable. RÉUSSITE. Les relations avec l'étranger présenteront
des diicultés. FORME. Douleurs articulaires.
Mardi 09 janvier
22 NOV. - 20 DÉCEMBRE
4°
5°
9°
3°
6° 10°
8°
5°
6°
2°
4°
7°
7°
4°
7°
5°
8°
8°
COEUR. Vous ferez preuve de jalousie sans
raison. RÉUSSITE. Vous pourrez tirer parti
de votre créativité et augmenter votre cote
de popularité. FORME. Le stress diminue.
21 DÉC. - 19 JANVIER
5°
8°
3° 10°
11° 15°
6° 11°
8° 12°
10° 11°
COEUR. Pour tous, beaucoup de câlins et de
tendresse. RÉUSSITE. Vous vous sentirez un
peu dépassé par les événements par les changements autour de vous. FORME. Insomnies.
20 JANV. - 18 FÉVRIER
COEUR. Vous pourriez décider d'oicialiser des
liens restés discrets jusqu'à présent. RÉUSSITE.
Des amis peuvent vous aider à obtenir quelques
succès. FORME. Bonne résistance.
www.leparisien.fr
19 FÉV. - 20 MARS
LP
A lire
COEUR. Votre conjoint a besoin d'être rassuré
sur vos sentiments. RÉUSSITE. Votre créativité vous permettra de trouver de nouvelles
pistes de travail. FORME. Évacuez le stress.
Djihadistes français en Syrie : « On ne peut
pas parler de procès équitable »
LP/ GUILLAUME GEORGES
Quiz
Testez vos connaissances
sur les 40 ans du Dakar
SCORPION. Journée sans grand éclat.
Prenez-en votre parti ! VERSEAU. Il est
temps de savoir quelles sont vos priorités !
En vidéo
Emery : « Je vais écouter les arguments
de Cavani et Pastore »
Comment préparer
une bonne galette
chez vous
BON ANNIVERSAIRE
LP
En vidéo
twipe_ftp
BAROMÈTRE DE L’AMOUR
Les fake news en quatre questions
Andréa Ferreol, 71 ans (actrice).
Jérémie Renier, 37 ans (acteur).
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
48
Размер файла
20 133 Кб
Теги
Le Parisien, newspaper
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа