close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Les Echos - 11 09 2018

код для вставкиСкачать
Espace L’envolée
des projets
« new space » // P. 16
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE // MARDI 11 SEPTEMBRE 2018 // LESECHOS.FR
Réforme
du travail :
les premiers
résultats
L’ESSENTIEL
LES DÉPENSES DE SANTÉ
MIEUX PRISES EN CHARGE
La part des soins médicaux financés par la Sécurité sociale a augmenté l’an passé en raison de la
progression des affections de longue durée. // P. 3
EUROPE : GRANDES
MANŒUVRES AU CENTRE
Les macronistes nient l’existence
d’une alliance formelle avec le
parti centriste du Parlement europée (Alde). Mais le rapprochement
est bel et bien engagé. // P. 5
ENTREPRISES
& MARCHÉS
TOYS”R”US ET LA GRANDE
RÉCRÉ PEUT-ÊTRE RÉUNIS
La SNCF fête 5 ans de succès
pour Ouigo, le TGV low cost
l Le nombre de recours aux prud’hommes
a reculé de 15 % en 2017 et la tendance s’accentue.
l Cette baisse est liée aux ordonnances sur le Code
du travail, mais aussi à la loi Macron de 2015.
LE SECTEUR DU CARTON
BOOSTÉ PAR L’E-COMMERCE
L
e nombre de procédures nouvelles aux
prud’hommes est passé de 150.000 en 2016 à
127.000 en 2017, a annoncé lundi le ministère
du Travail. Une baisse qui devrait se poursuivre en
2018. Ces chiffres sont en partie attribués à la mise en
place du barème obligatoire pour les dommages et
intérêts versés aux salariés en cas de licenciement
jugé abusif – l’un des principaux dispositifs des
ordonnances réformant le Code du travail, entrées
en vigueur en septembre 2017. Les ordonnances ont
aussi réduit le délai de prescription à 12 mois. La
baisse des procédures est également due à une pré-
Systèmes de suivi des retours, colis
résistants aux chocs, conception à
façon : les fabricants d’emballages
s’adaptent aux demandes de la
vente en ligne. // P. 22
CAC 40 : RADIOGRAPHIE
DES ADMINISTRATEURS
La composition et les pratiques
des conseils ont évolué. Ils sont
plus impliqués dans la définition
de la stratégie et la préparation de
la succession du dirigeant. // P. 25
cédente réforme, celle de la loi Macron de 2015, qui
rend la procédure plus complexe pour les salariés,
notamment ceux qui choisissent de se défendre seul.
Il faudra attendre des chiffres plus précis pour savoir
si la baisse des contentieux se traduit par un recours
accru à la médiation ou à la conciliation avec
l’employeur, comme l’espère le ministère du Travail,
ou si elle détourne les salariés de leur accès au droit,
comme le craignent certains avocats. L’introduction
de la rupture conventionnelle en 2009 avait déjà fait
baisser les contentieux prud’homaux. // PAGE 2
Gilles Rolle/RÉA
La Financière Immobilière Bordelaise est candidate à la reprise
des deux chaînes de jouets en difficulté. L’idée serait de constituer
un même réseau. // P. 15
TRANSPORT La compagnie publique va célébrer ce mardi les cinq ans
de son TGV low cost Ouigo, l’une des satisfactions majeures du groupe
public ces dernières années, et son atout maître face à la concurrence.
Depuis deux ans, les ouvertures de lignes s’enchaînent et le nombre de
clients décolle, avec 7,6 millions l’an dernier. Ce chiffre doit passer à
13 millions cette année, puis représenter en 2020 le quart des 125 millions que la SNCF vise au total pour son offre à grande vitesse.
ET L’ÉDITORIAL D’ÉTIENNE LEFEBVRE PAGE 7
« Cartel des camions » : les
clients demandent des comptes
GESTION : LA FRANÇAISE
SE RENFORCE EN ALLEMAGNE
La filiale du Crédit Mutuel Nord
Europe s’offre le groupe Veritas.
Une étape importante dans son
développement à l’international.
// GESTION D’ACTIFS P. 32
// PAGE 14 ET L’ÉDITORIAL DE DAVID BARROUX PAGE 7
Il faut relever
l’âge de la
retraite
CONCURRENCE Les transpor-
Le phénomène est nouveau. Longtemps passives,
les entreprises victimes d’entente sur les prix de la
part de leurs fournisseurs ne se contentent plus de
la condamnation de ces derniers par les autorités de
la concurrence. Elles sont de plus en plus nombreuses à lancer des actions au civil pour être indemnisées à hauteur du préjudice subi. Dernier exemple
en date, le « cartel des camions », déjà condamné à
près de 4 milliards d’euros d’amende par Bruxelles,
pourrait se voir réclamer des milliards par ses
clients, rien qu’en France. // PAGE 17
Covéa ne renonce
pas à SCOR
// P. 26
Frédéric Maigrot/RÉA
teurs victimes d’entente sur
les prix montent au créneau.
CARNET // P. 33
Jean Ayissi/AFP
Plusieurs constructeurs de poids lourds
s’étaient entendus sur les prix de 1997 à 2011.
SUR
La Chronique de
Jean-Marc Vittori
Réduire le pouvoir d’achat dû aux
pensions de retraite ou relever les
cotisations pour équilibrer les comptes sont des solutions de facilité, qui
ont été employées par maints gouvernements. Dans le pays, la France,
où l’on part le plus tôt à la retraite
parmi les 35 Etats les plus avancés de
l’OCDE, n’y aurait-il pas une autre solution ? Retarder l’âge du départ est
évidemment la solution pour garantir la pérennité à terme du système,
estime Jean-Marc Vittori. // PAGE 8
Logiciel de gestion d’entrepôt
DOMINIQUE SEUX
DANS « L’ÉDITO ÉCO »
À 7H45
DU LUNDI AU VENDREDI
Ben Stansall/AFP
ESA/D. Ducros
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L’Amérique règne en maître
sur la finance mondiale
ISSN0153.4831
NUMÉRO 22778
110e ANNÉE
34PAGES
Antilles Réunion 3,70 €. Guyane-St Martin
4,80 €. Belgique 3, 20 €. Espagne 4 €.
Grande-Bretagne 3£40. Grèce 3,70 €. Italie
4 €. Luxembourg 3,40 €. Maroc 28 DH. Suisse
5 , 4 0 F S . Tu n i s i e 4 , 5 T N D. Z o n e C FA
2.800 CFA.
La faillite de Lehman Brothers a bouleversé le paysage bancaire en dix ans.
BANQUE Dix ans après la crise partie des Etats-Unis, les banques
américaines se sont redressées et font la course en tête de la finance
mondiale. Sauf rares exceptions, les banques européennes essuient
encore leurs plaies. La Chine, les Gafa et les fintech posent un nouveau défi au secteur. // PAGES 28-29 ET « CRIBLE » PAGE 34
Tel. 01 60 11 92 92 • www.mecalux.fr/software
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
02 //
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
FRANCE
Macron et le ver
macroniste
Le président se replie sur ses fidèles
de la campagne tout en s’éloignant de son message
de renouvellement d’alors.
LE FAIT
DU JOUR
POLITIQUE
Cécile
Cornudet
Dessins Fabien Clairefond pour « Les Echos »
R
ichard Ferrand
au perchoir, François
de Rugy à l’Ecologie,
Sylvain Fort à la
communication élyséenne.
Quand les difficultés
surgissent, Emmanuel
Macron consolide ses bases
en s’appuyant sur les fidèles
de la première heure.
Il revient à son cercle de
campagne, pourrait-on dire,
même s’il s’éloigne du même
coup de ce qui en constituait
le socle (idéologique).
Le macronisme était
promesse de renouvellement,
or le président, autant
par fidélité que par sécurité,
choisit de promouvoir ses
propres anciens. En quelques
heures, Yaël Braun-Pivet
en a fait la démonstration
la semaine dernière. « La
candidature Ferrand n’est pas
à la hauteur des aspirations des
Français au renouvellement »,
dit le matin la députée LREM
en se présentant contre lui.
Quelques heures plus tard,
elle se rétracte et lui apporte
son soutien. On peut retirer
– mystérieusement – une
candidature, pas des mots.
L’exercice pourrait se décliner
aux autres fondamentaux.
Emmanuel Macron était
le candidat de l’ouverture
aux idées citoyennes,
aux engagements associatifs,
voire aux personnalités
« et de gauche et de droite ».
Une démission de Hulot plus
tard et voici que se dresse ce
constat : une fois au pouvoir,
le candidat se mue en rouleau
compresseur pour défier
le temps et appliquer son
programme. Il n’y a pas de
place, ou quasi, pour les idées
des autres.
Il était aussi le candidat
de la « transformation »,
de la « transgression »,
de la « disruption » de tous
ces mots qui finissent, une fois
l’élection passée, par devenir
injonctions intenables. Le
mouvement sera permanent,
sous-entendait le macronisme
de campagne, y compris pour
les individus qui pourront
« s’émanciper » en étant
mieux armés. Au pouvoir,
le macronisme demande du
temps pour que les réformes
portent leurs fruits.
Se renouveler, s’ouvrir,
se réinventer, les vertus
du macronisme en campagne
se retournent contre lui dès les
difficultés venues. Il promeut
ses fidèles et consolide ses
appuis politiques, on y voit
d’autant plus le retour du
vieux monde qu’il promettait
l’inverse. Il cherche de
nouvelles voies de compromis,
oublie la verticalité et met plus
l’accent sur le social que
sur les réformes, on le voit
banalisé. Comme si
les promesses d’hier créaient
les faiblesses d’aujourd’hui.
ccornudet@lesechos.fr
en bref
Le groupe Nouvelle Gauche
à l’Assemblée rebaptisé « socialiste »
POLITIQUE C ’est un retour... aux sources : réunis en journées
parlementaires à Toulouse, les députés PS ont rebaptisé lundi
– à l’unanimité – leur groupe « socialistes et apparentés », abandonnant l’appellation Nouvelle Gauche. Pour Valérie Rabault,
présidente du groupe depuis l’élection d’Olivier Faure à la tête
du PS, il s’agit de redonner aux députés socialistes, qui peinent à
exister, « une meilleure visibilité ». Le nom Nouvelle Gauche, qui
ne s’est jamais imposé, avait été adopté après la déroute des
législatives de 2017, pour afficher la « rénovation ».
Européennes : LR ne veut pas « courir
derrière le soutien » des juppéistes
POLITIQUE Les Républicains n’entendent pas « courir derrière
le soutien des uns et des autres » avant les européennes, a déclaré
l’une des porte-parole du parti, Laurence Sailliet, après la réunion des amis d’Alain Juppé ce week-end à Bordeaux. Alain
Juppé a indiqué qu’il soutiendrait la liste dont il se sent « le plus
proche », après avoir examiné les programmes. LR a réaffirmé
son engagement européen fin juin lors d’un Conseil national.
« Il n’y a aucune ambiguïté sur l’attachement des Républicains à
l’UE », a insisté lundi un autre porte-parole, Gilles Platret.
À 7h12, retrouvez Nicolas Barré
pour “L’édito éco”dans le
7h-9h de Nikos Aliagas.
Pourquoi les recours
aux prud’hommes chutent
l Le nombre de procédures a fortement reculé sous l’effet conjugué
de la loi Macron et des ordonnances réformant le Code du travail.
l Il devrait encore continuer de baisser en 2018.
SOCIAL
Marie Bellan
@mbellan1
C’était le point noir sans cesse évoqué par les investisseurs étrangers
lorsqu’ils évoquaient la France.
C’était aussi la bête noire de tous les
employeurs, en particulier les plus
petits. Le recours aux prud’hommes était un sérieux point de blocage. C’est pourquoi l’introduction
d’un barème obligatoire aux
prud’hommes, qui fixe le montant
des dommages et intérêts perçus
par le salarié en cas de licenciement
abusif de la part de son employeur,
était une des priorités des ordonnances réformant le Code du travail
promulguées le 22 septembre 2017.
Un peu moins d’un an après, le
ministère du Travail tire un bilan
très positif de la réforme. En 2017,
alors que le barème ne s’est appliqué
que pendant les trois derniers mois
de l’année, le nombre de procédures
ouvertes aux prud’hommes a chuté
à 127.000, soit une baisse de 15 % par
rapport à 2016, qui comptait
150.000 procédures. Dans certains
conseils prud’homaux d’Ile-deFrance, la baisse serait bien plus
importante, pouvant aller jusqu’à
50 %. La tendance, de l’avis des avocats interrogés, devrait encore
s’accentuer en 2018.
Requête motivée
La baisse toutefois ne date pas
de 2017. Elle a été très forte également entre 2015 et 2016, après
l’application de la loi Macron, puisque l’on est passé de 184.000 affaires
nouvelles (chiffre du ministère de la
Justice) à 150.000. Depuis cette
réforme, sont obligatoires la remise
d’un formulaire Cerfa et la constitution d’un dossier complet avec
contrat de travail, fiches de paie, lettre de licenciement. Surtout, la
requête du salarié doit être motivée.
Ce formalisme a l’avantage d’avoir
un dossier déjà en partie constitué
pour le tribunal, mais il a pu heurter
une partie des salariés, notamment
ceux qui choisissent de ne pas être
assistés par un avocat, comme le
droit prud’homal le leur permet
encore.
La baisse des procédures, qui
s’est effectivement accélérée
depuis 2015, a en réalité commencé
dès 2009 avec l’introduction de la
rupture conventionnelle, qui, elle,
n’a cessé de progresser.
Est-ce à dire que les salariés privilégient désormais les procédures
amiables, sans jamais passer par la
case des prud’hommes ? Pas forcément, car pour des raisons fiscales,
« Le véritable effet
de la réforme,
ce n’est pas
l’augmentation
des accords
amiables, c’est
le renoncement
des salariés. »
RACHEL SAADA
Avocate de salariés spécialisée
en droit du travail
il est souvent plus avantageux de
faire homologuer son accord par le
conseil des prud’hommes : « Pour
avoir un accord propre, la plupart
des salariés passent aux prud’hommes en comparution volontaire pour
faire homologuer leur accord. Ils sont
donc comptés dans les procédures
nouvelles. Le véritable effet de la
réforme, ce n’est donc pas l’augmentation des accords amiables, c’est le
renoncement des salariés. Le recul
du contentieux, c’est un recul du
recours au droit, il est honteux de s’en
réjouir. Cette réforme est faite pour
désarmer les salariés », s’indigne
Rachel Saada, avocate de salariés
spécialisée en droit du travail.
Tous les avocats ne sont pas sur
cette ligne. Mais beaucoup, y compris parmi les avocats d’employeurs,
reconnaissent que les conditions
d’accès à la justice prud’homale,
au-delà de la question du barème
qui a donné de la visibilité aux
employeurs, sont en effet plus restreintes. « Le délai de prescription est
passé à douze mois, alors qu’il était
encore à cinq ans avant 2013. Pour un
salarié, un an, cela passe très vite »,
admet Béatrice Pola, avocate associée au département droit social du
cabinet Proskauer Rose, qui défend
les employeurs. De même, il devient
de plus en plus nécessaire d’avoir un
avocat pour mener à bien la procédure : « Pour les cadres, cela ne pose
pas de problème car ils ont un avocat
la plupart du temps. Les plus démunis ont droit à l’aide juridictionnelle.
Mais, entre les deux, il y a toute une
frange des salariés qui peut renoncer.
Cela pose de vraies questions sur
l’accès au droit », estime Pierre Bregou, membre du bureau d’AvoSial
et conseiller prud’homal.
(
L’éditorial
d’Etienne Lefebvre
Page 7
Premiers chiffres de la réforme du dialogue social
Le ministère du Travail
a recensé 9.000 accords
de fusion des instances
représentatives du personnel et plus de 500 accords
validés par référendum
dans les TPE depuis l’entrée
en vigueur des ordonnances
l’an passé.
Leïla de Comarmond
@leiladeco
Le 22 septembre, le chef de l’Etat
signait en grande pompe les ordonnances réformant le Code du travail.
Un an après, quasiment jour pour
jour, le ministère du Travail a rendu
publics de premiers chiffres sur leur
mise en œuvre. Des chiffres dont la
Rue de Grenelle veut croire qu’ils
dénotent que « quelque chose est en
train de se passer de l’ordre du changement de culture dans le dialogue
social », même si les données dont
elle dispose sont encore limitées.
COMITÉS SOCIAUX
•ET9.000
ÉCONOMIQUES
Les entreprises de plus de 10 salariés
ont jusqu’à fin 2019 pour mettre en
place l’instance unique baptisée
« comité social et économique », qui
va remplacer les CE, CHSCT et les
délégués du personnel. Au total,
9.000 ont déjà signé un accord en ce
sens, a comptabilisé la Rue de Grenelle. La fusion s’est accompagnée
d’une forte réduction du nombre de
sièges : les CSE créés comptent un
tiers de sièges en moins (24.000 au
lieu de 36.000). A noter que, en
l’absence d’accord, l’employeur peut
mettre en place un CSE par décision
unilatérale. Mais, pour l’instant, le
ministère ne dispose pas d’informations sur cette seconde option, ce
qui ne permet pas encore de mesurer le dynamisme du dialogue social
sur ce volant de la réforme.
• 2 CONSEILS D’ENTREPRISE
La possibilité d’aller plus loin et de
mettre en place un conseil d’entreprise auquel soit dévolu le pouvoir
de négociation des délégués syndicaux n’a, elle, séduit que deux entreprises, une ETI du bâtiment de
460 salariés, la SNIE, en région parisienne, et une société de services à
la personne de 103 salariés dans le
Grand Est. « C’est plus anecdotique,
mais ça démarre », veut croire
l’entourage de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, très critique
en revanche sur le faible nombre
d’accords de branche signés à la
suite de la réforme (quelques
accords types pour les TPE et un
seul, dans la métallurgie, pour créer
un contrat de projet).
•
364 VALIDATIONS
D’ACCORDS PAR RÉFÉRENDUM
La validation des accords par référendum dans les entreprises de
moins de 20 salariés a eu plus de
succès, avec 364 accords recensés.
Par ailleurs, 582 accords ont été
conclus par des salariés non mandatés par un syndicat, ce qui est
désormais autorisé dans les entreprises de 20 à 50 salariés. Dans neuf
cas sur dix, ces accords ont concerné la rémunération ou le temps
de travail.
66 RUPTURES CONVEN•TIONNELLES
COLLECTIVES
L’autre grande nouveauté de la
réforme du Code du travail, en
dehors du plafonnement des dommages et intérêts en cas de licenciement abusif, ce sont les ruptures
conventionnelles collectives (RCC).
Il s’agit d’une réduction collective
des effectifs dite « à froid », car hors
de toute procédure de licenciement
économique. Notant que « 20 % des
négociations ne sont pas allées au
bout », le ministère du Travail a
décompté 66 accords sur le sujet au
31 juillet dernier. 35 accords ont déjà
été homologués par le ministère du
Travail via ses services régionaux
(Direccte).
Un seul a été retoqué et définitivement abandonné. Il s’agit de la
chaîne de magasins Pimkie. En
grande difficulté financière, elle a
dû engager un plan de sauvegarde
de l’emploi. Difficile encore de
savoir si, dans d’autres cas, la RCC a
été utilisée en lieu et place d’un PSE.
En tout cas, note le ministère, le
nombre de plans sociaux a fortement baissé sur les sept premiers
mois de 2018. Il en a comptabilisé
280, contre 370 sur la même
période de 2017. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FRANCE // 03
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
Les dépenses à la charge
des patients baissent encore
SANTÉ
La Sécurité sociale
a augmenté l’an passé
sa part du financement
des soins pour faire
face à la montée
des affections
de longue durée.
Solveig Godeluck
@Solwii
Quand l’hôpital vit un trou d’air, ça
se voit dans les comptes de la santé,
publiés lundi par le ministère de la
Santé. En 2017, la consommation de
soins et de biens médicaux a reculé
de 1,3 % à 199,3 milliards d’euros,
alors qu’elle avait progressé de 2 %
l’année précédente. Cela s’explique
par la faiblesse de l’activité hospitalière l’année dernière. La croissance
de l’activité a été réduite à 0,9 %, un
phénomène qui a pris de court tous
les acteurs du système de santé et
creusé le déficit des établissements
à près de 1 milliard d’euros.
Néanmoins, la tendance de fond
des dernières années se poursuit : la
Sécurité sociale a financé une part
prépondérante et croissante des
soins et biens médicaux en 2017.
Elle a assumé 77,8 % de la dépense,
0,3 point de plus en un an, et
0,2 point par an de plus en moyenne
depuis 2008. C’est la montée des
affections de longue durée (ALD)
qui modifie la structure du financement des soins.
De plus en plus
de maladies chroniques
En effet, les malades chroniques,
frappés d’un diabète, d’un cancer
ou de l’une des 29 pathologies
reconnues en ALD, bénéficient
d’une prise en charge à 100 % par la
Sécurité sociale. Ils sont exonérés
du ticket modérateur et de la parti-
Des économistes militent
pour de nouvelles règles
budgétaires européennes
FINANCES
PUBLIQUES
Une étude du Conseil
d’analyse économique
propose d’en finir avec
la règle des 3 % pour
le déficit public.
Il propose de lui
substituer une obligation basée sur l’évolution des dépenses
publiques en valeur.
Guillaume de Calignon
@gcalignon
Les économistes auront-ils la peau
du 3 %, ce chiffre qui mesure le déficit public par rapport au PIB,
devenu fétiche depuis le traité de
Maastricht ? Trois d’entre eux, sous
l’égide du Conseil d’analyse économique (CAE), un organisme rattaché à Matignon, publient ce mardi
une proposition de nouvelles règles
en matière budgétaire pour la zone
euro.
Dans une union monétaire, des
règles doivent être mises en place
pour éviter une accumulation de
dettes publiques, sans quoi les plus
vertueux seront nécessairement
amenés à payer les dettes des
autres. Mais, « les règles actuelles ont
généré trop d’austérité pendant la
crise et l’ont donc aggravée », alors
qu’elles n’étaient « pas suffisamment strictes au cours des bonnes
années » et n’ont pas permis alors de
réduire la dette autant qu’il aurait
fallu, dénoncent-ils.
Proposition similaire
en Allemagne
De plus, elles « souffrent d’un
problème important de mesures »,
considèrent les auteurs de cette
note. Les règles sont en effet basées
sur le déficit structurel, c’est-à-dire
ce que serait le déficit public si l’on
neutralisait les effets du cycle économique. Or, cette donnée n’est pas
observable mais estimée, ce qui la
rend sujette à de fortes révisions
dans le temps.
C’est pourquoi les trois économistes proposent de définir une
règle plus simple : l’évolution des
dépenses publiques en valeur d’un
pays devrait être comparable à long
terme avec la croissance potentielle
nominale de ce pays. Les dépenses
devraient en revanche croître
moins vite que le PIB en cas d’endettement trop fort.
Ainsi, si la dette publique d’un
Etat membre est supérieure à 60 %
du PIB, alors ce pays devrait s’accorder avec la Commission européenne sur un programme de
réduction de sa dette publique à
horizon de cinq ans et s’y conformer. Un comité indépendant, tel
que le Haut Conseil des finances
publiques en France (HCFP),
devrait estimer la croissance à
terme du pays et calculer le plafond
de dépenses publiques qui ne pourrait pas être dépassé par l’exécutif.
« Cela obligerait les gouvernements à garder une cohérence entre
recettes et dépenses. Un gouvernement qui souhaiterait faire grimper
de plusieurs points les dépenses
publiques de vrait augmenter
d’autant les recettes », explique Philippe Martin, président délégué du
CAE et l’un des auteurs de la note.
« Nous pensons qu’une simplification des règles permettra aux peuples
de se réapproprier le débat budgé-
L’évolution des
dépenses publiques
en valeur d’un pays
devrait être
comparable
à long terme
avec la croissance
potentielle nominale
de ce pays.
taire et la question de la soutenabilité
de la dette publique au niveau national », poursuit l’économiste. Le respect par les Etats d’une telle règle ne
pousserait pas à l’austérité en
période de disette, insiste Philippe
Martin. Et les erreurs sur l’estimation de la croissance potentielle
sont moins importantes que celles
sur le déficit structurel.
Hasard du calendrier, une note
sur le même thème est en préparation de l’autre côté du Rhin par le
Conseil des cinq sages. Et celle-ci
propose aussi une règle budgétaire
basée sur l’évolution des dépenses
publiques. Si cette proposition allemande est différente sur certains
points de celle des Français, « il est
quand même intéressant de noter
que, sans se coordonner, deux conseils indépendants sont arrivés à la
conclusion que la règle des 3 % ne
fonctionne pas », souligne Philippe
Martin. n
cipation forfaitaire de 18 euros pour
les actes médicaux lourds (que les
autres malades peuvent se faire
rembourser par leur mutuelle s’ils
en ont une). Or, la part des patients
ALD ne cesse de croître. Ils représentent déjà 16 % des assurés. En
miroir de cette évolution, le reste à
charge des Français, qui est déjà
l’un des plus faibles du monde, continue de reculer. A 7,5 % en 2017, il a
quasiment diminué de 2 points
depuis 2008. Le reste à charge
moyen s’est élevé à 223 euros par an
par habitant en 2017.
Les complémentaires santé ne
financent plus que 13,2 % des soins,
0,2 point de moins en un an. Le
recul est d’autant plus prononcé
que les nouveaux contrats responsables ont instauré un plafonnement de la prise en charge des consultations chez le médecin et des
lunettes.
Malgré le haut niveau de prise en
charge de leurs soins par la Sécurité
sociale, les malades chroniques ont
encore beaucoup de frais avant
intervention de leur mutuelle. En
effet, selon une étude complémentaire aux comptes de la santé, le
reste à charge annuel des personnes placées en ALD s’est élevé à
820 euros en 2016, contre 430 euros
pour les autres assurés.
Traitements innovants
onéreux
Etre reconnu en affection longue
durée ne suffit pas, en effet, pour
être remboursé à 100 %. D’une part,
les soins relevant d’une autre affection sont moins bien remboursés.
D’autre part, un certain nombre de
dépenses restent à leur charge : le
forfait journalier hospitalier, la participation forfaitaire de 1 euro, la
franchise de 50 centimes par boîte
de médicaments ou acte paramédical et la franchise de 2 euros par
transport sanitaire. En proportion
cependant, le reste à charge avant
complémentaire santé s’élève à
10,9 % des dépenses des malades
ALD, contre 37,8 % des sommes
engagées pour les autres assurés.
Cet écart se creuse : en cinq ans, le
reste à charge des malades ALD a
diminué de 0,3 point, alors qu’il a
crû de 0,3 point pour les non-ALD.
Jusqu’en 2015, les malades chroni-
ques ont en effet payé moins cher
pour leurs médicaments, grâce à la
maîtrise des prix et à l’arrivée des
génériques.
Puis la situation s’est retournée
avec l’arrivée de traitements innovants et onéreux. Quant aux
patients non-ALD, l’hôpital leur
coûte de plus en plus cher. n
Repérez
les fuites de
données avant
qu’elles ne
surviennent.
Nous possédons tous des données sensibles et
sommes tous confrontés au même défi : les conserver
en sécurité. Avec Google Data Loss Prevention, gardez
une vue d’ensemble de l’emplacement de vos données
sensibles et protégez les plus critiques.
Découvrez comment sur g.co/cloudsecureFR
Innovez.
Nous vous protégeons.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
04 // FRANCE
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
Budget : l’exécutif veut mettre à contribution
les grosses fédérations sportives
l Matignon dément tout projet de suppression
de 1.600 postes dans la sphère sportive.
l Les fédérations les plus riches devront toutefois
prendre en charge une partie de ces emplois.
FINANCES
PUBLIQUES
Renaud Honoré
@r_honore
Les débuts de la toute nouvelle ministre des Sports, Roxana Maracineanu,
sont pour le moins mouvementés.
L’ancienne championne de natation
a dû monter au front ce lundi à Matignon pour rassurer des fédérations
qui craignent des coupes sévères
dans les effectifs de fonctionnaires
dédiés au sport de haut niveau.
« Des situations confuses »
« Aucun des 1.600 conseillers techniques sportifs ne perdra son emploi »,
a-t-elle assuré à l’issue de sa réunion
avec le Premier ministre, Edouard
Philippe. Une allusion directe à la lettre de cadrage ébruitée vendredi dernier par l’AFP, qui évoquait 1.600 postes en moins sur la période 2018-2022
via « une transformation du mode de
gestion » de ces conseillers techniques sportifs (CTS). « Il n’a jamais été
question de les supprimer, seulement
de réfléchir à leur possible rattachement aux fédérations », précise une
source gouvernementale.
Ces fameux 1.600 CTS sont des
fonctionnaires d’Etat mis à disposi-
tion de fédérations ou d’associations,
pour une dépense de 122 millions
d’euros. On les retrouve à des postes
de directeurs techniques nationaux
(DTN), d’entraîneurs nationaux
(auprès des membres d’équipes de
France) ou de conseillers techniques
nationaux et régionaux.
L’ancienne
championne a dû
monter au front,
lundi, à Matignon,
pour rassurer
les fédérations.
Après un rapport de 2013 de la
Cour des comptes dénonçant des
« situations confuses », leur nombre
a déjà diminué de 6 %, ce qui
n’empêchait pas la Cour début 2018
dans un nouveau rapport de s’étonner « d’agents aux habitudes de travail très autonomes par rapport à la
direction des sports ou aux directeurs
régionaux chargés des sports, censés
être leur autorité de rattachement ».
Le gouvernement veut visiblement corriger ces dysfonctionnements et responsabiliser les fédérations. « Notre objectif est de donner les
clefs de la politique sportive aux
acteurs de terrain que sont les fédérations et les collectivités territoriales,
l’Etat se recentrant sur l’édification des
normes », assure-t-on à Matignon.
Concrètement, il s’agirait de
transférer aux fédérations sportives
les plus riches la gestion de leurs
CTS. Or aujourd’hui, si 77 fédérations en disposent, près de la moitié
de ces CTS (43,6 % exactement) se
retrouve affectée dans dix fédérations (football, athlétisme, basket,
judo, etc.) qui se trouveraient en première ligne dans ce changement.
Pour les fédérations moins richement dotées que la célèbre FFF,
l’exécutif réfléchit à un moyen de les
aider à financer ces CTS. Cela pourrait passer par une part supplémentaire de la taxe Buffet sur les droits
télévisuels des compétitions sportives, qui pourrait leur être affectée
selon un scénario à l’étude.
Cette stratégie gouvernementale
semble inspirée des travaux du
comité d’experts CAP 22 sur la transformation de l’action publique.
Celui-ci préconisait, en juillet, « une
remise en cause du soutien financier
aux fédérations les mieux dotées, la
mise en extinction progressive du
corps des CTS et l’attribution d’une
subvention aux fédérations les moins
dotées pour le recrutement de leurs
cadres techniques ». n
La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a assuré « qu’aucun des 1.600 conseillers techniques
sportifs ne perdra son emploi », à l’issue de sa réunion avec le Premier ministre. Photo Nicolas Tavernier/RÉA
Sur les résultats, les élus de la majorité
aussi demandent de la patience
Avant la présentation
du projet de loi de finances,
les élus de la majorité
tentent de se rassurer sur
la conjoncture économique
et préparent leurs batailles
budgétaires de l’automne.
mardi à Tours. Avant la bataille budgétaire de l’automne, les députés de la
majorité sont partagés entre inquiétude sur les débats à venir, volonté de
maintenir le cap mais aussi d’apporter des ajustements.
Isabelle Ficek
@IsabelleFicek
— Envoyée spéciale à Tours
« Il faut démystifier le trou d’air sur la
croissance, nuance la députée Amélie de Montchalin, “whip” de la commission des Finances. Notre programme sur cinq ans était basé sur
une croissance de 1,7 % en 2018 et 2019.
C’est un chiffre qui nous permet de travailler. » Et la députée de l’Essonne
de souligner, sur les « deux piliers de
l’économie que sont l’investissement
et l’emploi », une série de chiffres à la
hausse (taux d’emploi, signatures de
CDI, créations de postes dans
l’industrie…).
« Ce n’est bien sûr pas assez, mais
nous n’en sommes qu’au début, on
n’a pas fait cinq ans. Notre projet, on
l’a dit, on le fait. Aujourd’hui, on le
fait dans la loi. Il nous reste à le faire
dans le quotidien des gens. C’est un
travail d’une tout autre nature. De
De mauvais sondages, des annonces
qui ont fait grincer des dents, comme
celle sur la revalorisation des pensions, une polémique tout le weekend sur les suppressions de postes
dans le sport et, lundi matin, le ministre de l’Economie et des Finances,
Bruno Le Maire, qui confirme que la
croissance, en 2018, sera « moins forte
que prévu », autour de 1,7 %. « Economiquement, le contexte n’est pas très
bon, il va falloir rassurer et on a un gros
boulot à faire, y compris de pédagogie
sur la justice sociale », s’inquiète un
ténor du groupe La République En
marche (LREM) à l’Assemblée, réuni
en séminaire de rentrée lundi et
Passage à la réalité
terrain, d’ajustements, de différenciation », ajoute-t-elle.
Comme l’exécutif, les députés de
la majorité demandent aux Français, sur les résultats, un peu de
patience. « C’est le gros enjeu », renchérit le député LREM de Paris,
Pierre Person, qui souligne entre
autres les mesures sur le pouvoir
d’achat qui vont monter en charge.
Et puis, pour accélérer les résultats, les députés ont bien l’intention
d’apporter des ajustements. Notamment sur la question du pouvoir
d’achat des retraités. « Une revalorisation de 0,3 % en 2019, on peut
l’entendre pour des retraites de 3.000
ou 4.000 euros, mais elle ne peut pas
être notre seule réponse pour des pensions de 1.200, 1.300 euros », prévient
le député LREM Matthieu Orphelin.
Quant aux suppressions de postes, les députés insistent sur la
méthode, fustigeant le rabot. « Le
vrai enjeu, c’est la réalisation des
chantiers CAP 22. On aurait aimé,
reconnaît un poids lourd de la
majorité, une meilleure conjoncture
pour que ce soit plus facile. » n
Assemblée : les députés En marche
font le choix de la raison avec Ferrand
Désigné avec deux tiers
des voix lundi pour être
le candidat de la majorité
à la présidence de l’Assemblée nationale, Richard
Ferrand sera élu au
perchoir mercredi.
Grégoire Poussielgue
@Poussielgue
— Envoyé spécial à Tours
Les députés de La République En
marche (LREM) ne sont pas des
révolutionnaires. Lundi, à Tours, à
l’occasion de leur séminaire de rentrée, ils ont désigné, dès le premier
tour et à une confortable majorité
− 64 % des voix −, Richard Ferrand
pour être leur candidat à la présidence de l’Assemblée nationale.
L’élection au perchoir est prévue
mercredi, à l’ouverture de la nouvelle session parlementaire et après
la séance des questions au gouvernement. Richard Ferrand succédera
à François de Rugy, parti au gouvernement remplacer Nicolas Hulot.
30 voix de plus que de Rugy
Face à Barbara Pompili − qui a
recueilli 29 % des voix −, le député
du Finistère, soutien de la première
heure d’Emmanuel Macron et candidat de l’exécutif, a évité le pire :
une petite majorité, ou même un
second tour. L’accession d’une
femme au perchoir, qui n’est jamais
arrivée depuis les débuts de la
République, attendra encore.
Devant le Centre des congrès de
Tours, Richard Ferrand ne cachait
pas sa satisfaction après son élection. Ce vote net − il a obtenu 30 voix
de plus que François de Rugy
en juin 2017 − lui donne une légitimité pour le perchoir. La majorité
évite ainsi une crise, alors que l’exécutif connaît une rentrée difficile. L’affaire des Mutuelles de Bretagne, dans laquelle il est mis en
cause et qui est délocalisée à Lille,
n’a pas joué en sa défaveur. « La campagne interne s’est déroulée dans un
climat fraternel, dans la clarté et la
transparence. C’est donc un message
de fierté démocratique que notre
groupe a adressé », a-t-il déclaré.
Eviter une lutte fratricide
entre individualités
Les députés de la majorité n’en ont
pas pour autant fini avec les élections internes. Avec son élection au
perchoir, s’ouvre la succession de
Richard Ferrand à la tête du groupe
LREM au Palais-Bourbon, qu’il présidait depuis le début de la mandature. Tous les députés s’accordent
pour le dire : aucune candidature
naturelle n’émerge. Ils sont même
plus d’une dizaine à se positionner,
sans encore sortir du bois. Les candidatures seront ouvertes dès ce
mardi pour une élection prévue le
18 septembre.
Pour présider le groupe, poste
stratégique mais ingrat, il faut
cumuler des qualités − expérience,
capacité d’animation, relation avec
l’exécutif… − qu’aucun député ne
semble réunir. Plusieurs élus LREM
militent pour que cette élection permette aussi une évolution du fonc-
Richard Ferrand a été désigné
candidat LREM au perchoir
avec 64% des voix.
Photo Guillaume Souvant/AFP
tionnement du groupe majoritaire,
jugé trop vertical et trop autoritaire
sous l’ère Ferrand.
Mal à l’aise pour évoquer la question de l’élection à la présidence du
groupe, les députés interrogés à
Tours craignent que cette course ne
tourne en une lutte fratricide entre
individualités, qui finirait par fracturer la majorité.
« Il nous faut trouver le mouton à
vingt pattes, alors que nous avons dix
moutons à quinze pattes », résume
un parlementaire. De son côté, l’exécutif n’a pas encore de candidat.
Après son élection de lundi, Richard
Ferrand pourrait être tenté d’imposer son candidat, le nom de Gilles Le
Gendre circulant avec insistance.
Mais après la tentative ratée d’élire
une femme au perchoir, les voix sont
de plus en plus fortes pour en placer
une à la tête du groupe. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 05
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
MONDE
en
chiffres
ZONE EURO : INQUIÉTUDE
DES INVESTISSEURS
TURQUIE :
RALENTISSEMENT DU PIB
Le moral des investisseurs
a baissé plus que prévu en
septembre dans la zone euro
en raison des inquiétudes
autour des marchés
émergents, de la situation
politique en Europe et des
tensions avec les Etats-Unis,
selon l’allemand Sentix.
Son indice pour la zone euro
a reculé à 12,0 contre 14,7
en août.
La Turquie a vu son PIB
ralentir à 5,2 % au deuxième
trimestre en glissement
annuel, selon les chiffres
publiés lundi, alors que les
économistes avertissent d’un
risque de récession sur fond
de chute de la livre turque.
Au premier trimestre, le PIB
a accéléré de 7,3 % sur un an,
selon l’Office national
des statistiques (Tüik).
+2,3 %
L’INFLATION EN CHINE
EN AOÛT SUR UN AN
Les prix à la consommation
sont restés fermes en Chine
du fait des inondations
et des craintes d’une guerre
commerciale avec les EtatsUnis. La hausse en juillet
était de 2,1% selon
le BNS.
Européennes : les grandes manœuvres
au centre ont commencé
l L’ancien Premier ministre belge, Guy Verhofstadt, annonce une alliance
avec Emmanuel Macron.
l Paris dément à ce stade, mais des discussions sont en cours.
Migrations : la coalition
allemande à l’épreuve
ÉLECTIONS
Deux mois après la menace
de démission du ministre
de l’Intérieur, Horst
Seehofer, celui-ci s’oppose
de nouveau frontalement
à Angela Merkel sur la
question migratoire.
Gabriel Grésillon
@GGresillon
— Bureau de Bruxelles
Catherine Chatignoux
@chatignoux
Un rapprochement
inéluctable
« Après l’échec de sa tentative de créer
un parti politique européen et l’abandon des listes transnationales,
Emmanuel Macron n’a plus d’autre
AFP
La grande reconfiguration des partis
centristes en Europe, souhaitée par
Emmanuel Macron, a commencé,
mais elle s’annonce complexe.
L’ancien Premier ministre belge,
Guy Verhofstadt, a annoncé dans un
entretien à « Ouest-France » qu’il
préparait une alliance avec le président français pour les élections
européennes de 2019. Mais, manifestement, il s’est exprimé sans consultation préalable ni avec le parti
d’Emmanuel Macron ni avec les
libéraux de son parti, l’ALDE…
L’ex-Premier ministre belge
« s’est un peu emballé », a reconnu
son entourage. « Rien n’est encore
scellé » et il faudra attendre au
moins le congrès de l’ALDE, à
Madrid en novembre, pour graver
dans le marbre cette union politique, si elle se confirme. Le délégué
général de la République en marche, Christophe Castaner, a, lui
aussi, douché l’enthousiasme du
Belge : « Nous ne sommes pas dans
une logique d’alliance », a-t-il lâché.
Le rapprochement avec le parti
d’Emmanuel Macron n’en est pas
moins engagé. Le patron de l’ALDE
a eu un entretien informel avec le
président français à la mi-juillet,
puis un autre, la semaine dernière,
avec Christophe Castaner.
Ninon Renaud
@NinonRenaud
— Correspondante à Berlin
L’ex-Premier ministre belge, Guy Verhofstadt, « s’est un peu emballé », a reconnu son entourage.
choix que de se rapprocher du groupe
centriste », estime un connaisseur
du Parlement européen. Les deux
entités politiques partagent la
même vision d’une Europe plus
intégrée et plus solidaire.
En novembre, espère-t-on dans
l’entourage de Guy Verhofstadt,
l’émissaire d’Emmanuel Macron
pourrait « annoncer que les Européens sont en marche » et que, à
l’issue des élections, les forces progressistes qui se seront alliées sur
une plate-forme commune constitueront un nouveau groupe au Parlement européen, dont le nom reste
à trouver.
Pourraient en faire partie l’ALDE,
qui abrite aujourd’hui le FDP allemand, Ciudadanos en Espagne et
les partis libéraux des pays du
Benelux, mais aussi tous ceux qui se
seraient ralliés durant la campagne
électorale. Les macronistes pensent, par exemple, pouvoir attirer à
eux une partie des membres du
Parti démocrate (PD) de Matteo
Renzi, le Parti chrétien-social de
Jean-Claude Juncker, Les Modérés
suédois ou encore le Centre démocrate humaniste belge.
Macron reste prudent
Mais les soutiens du président français ne veulent pas aller trop vite en
besogne. Pas question de figer la stratégie avant d’avoir fait un tour complet des partis européens susceptibles de les rejoindre pour mener la
bataille au sein du Parlement européen contre ce qu’ils ont désigné
comme le camp des nationalistes.
Comme le note un observateur
de la politique européenne, « il y a
aussi un risque politique, pour
Emmanuel Macron, à afficher une
alliance avec un parti européen qui
se dit libéral, compte tenu de la signification de ce mot en France ». Sans
compter, pointent plusieurs observateurs, que Guy Verhofstadt est
un pilier de la vie politique européenne, qui est allé jusqu’à tenter une alliance opportuniste avec
le Mouvement 5 étoiles italien
dans l’espoir de construire une
improbable coalition au Parlement européen. « Pour Emmanuel
Macron qui veut construire un nouveau monde, il y a mieux », raille un
eurodéputé. D’où le contraste
entre un Guy Verhofstadt pressé
de capitaliser sur son rapprochement avec Emmanuel Macron et la
prudence du président français
dans ce dossier. n
L’été s’était ouvert avec une crise
gouvernementale inédite en Allemagne, il se referme sur une nouvelle épreuve pour la coalition en
place voyant les deux partis frères,
la CDU d’Angela Merkel et l’Union
chrétienne-sociale bavaroise (CSU)
se déchirer. Le ministre de l’Intérieur et président de la CSU, Horst
Seehofer, a saisi l’occasion des suites
du meurtre d’un trentenaire allemand par deux réfugiés afghans à
Chemnitz, fin août, pour de nouveau attaquer frontalement Angela
Merkel sur le terrain de sa politique
migratoire jugée trop laxiste.
Alors que la chancelière avait fermement condamné les violences à
l’encontre d’étrangers lors des
manifestations orchestrées dans la
troisième ville de Saxe par des
membres du parti d’extrême droite
AfD, Horst Seehofer a remis en
question en fin de semaine dernière
la réalité de ces violences.
« Désinformation ciblée »
C’est le patron du renseignement
intérieur allemand, Hans-Georg
Maaßen, qui lui en a donné l’occasion. Il a fait état vendredi dans le
journal populaire « Bild » de ses
doutes sur la fiabilité de la vidéo
montrant des scènes de chasse à
l’homme contre des étrangers à
Chemnitz, évoquant même une
« désinformation ciblée ».
Celui-ci a, en outre, rencontré
officieusement samedi le secrétaire
d’Etat à l’Intérieur, Stefan Mayer, un
autre membre de la CSU, sans en
informer la chancellerie. De quoi
nourrir les soupçons de tentative de
déstabilisation d’Angela Merkel par
la CSU, qui est en pleine campagne
en Bavière pour des élections régionales, à haut risque pour elle.
Sommé d’étayer ses propos, HansGeorg Maaßen a remis un rapport
lundi matin au ministère de l’Intérieur, a confirmé le gouvernement
sans en dire davantage, le document
devant « être étudié ». Le porte-parole d’Angela Merkel, Steffen Seibert,
en a profité pour se démarquer de
Horst Seehofer en condamnant
d’autres violences racistes qui ont
cette fois éclaté dimanche dans la
ville de Köthen, en Saxe-Anhalt, à la
suite de la mort d’un jeune de vingtdeux ans lors d’échanges musclés
avec deux réfugiés afghans.
Dans la foulée, 2.500 personnes
ont manifesté dimanche à l’appel de
l’extrême droite et d’autres manifestations étaient attendues lundi soir,
faisant craindre aux autorités un
nouveau Chemnitz. Une vidéo du
correspondant du « Monde » montre des manifestants clamant
« National-socialisme, maintenant,
maintenant, maintenant ». « Ces slogans doivent nous mettre en colère et
nous indigner », a souligné Steffen
Seibert, qui s’est dit horrifié.
Angela Merkel a trouvé dans le
cadre de ce bras de fer avec la CSU un
soutien inédit de l’opposition, qui renforce l’isolement du parti bavarois :
les représentants des Verts, du Parti
de la gauche (Die Linke) mais aussi
des libéraux (FDP) au Bundestag ont
déposé lundi un recours constitutionnel devant la cour de Karlsruhe
contre la loi bavaroise sur la police
adoptée en mai par la CSU. Celle-ci
donne des pouvoirs étendus à la
police en cas de « danger imminent »,
sans justifier de danger concret. Cette
loi est « une attaque contre les droits
fondamentaux », a prévenu le président du FDP, Christian Lindner. n
Après les élections, la Suède oscille entre droite et gauche
L’extrême droite, si elle
progresse moins qu’escompté, espère influer
sur la politique du prochain
gouvernement.
Antoine Jacob
— Correspondant en Europe du Nord
La Suède va vivre ces prochains
jours au rythme des négociations
très serrées en vue de sortir de
l’impasse politique consécutive aux
législatives.
Dimanche, les électeurs n’ont pas
départagé les « blocs » de gauche et
de centre droit. Lesquels se retrouvent dans un mouchoir de poche,
sans que ni l’un ni l’autre n’ait la
majorité. L’extrême droite (17,6 %),
elle, est en embuscade, déterminée
à exercer une influence proportionnelle à sa progression de 4,7 points
par rapport à 2014, certes inférieure
à ce que les sondages avaient prévu.
Les Démocrates de Suède (SD), le
principal parti représentant ce courant nationaliste anti-immigration,
espéraient mieux. Une moyenne
des sondages publiés depuis début
août lui accordait environ 20 % des
voix. « Les Suédois ont réfléchi à
deux fois au moment de voter. Surtout qu’à la fin de la campagne, les
autres partis ont commencé à
démonter le programme des SD, au
lieu de seulement brandir leurs racines néonazies », analyse le politologue Stig-Björn Ljunggren.
Pire score
depuis plus d’un siècle
De plus, la plupart des rivaux des SD
leur ont emboîté le pas en proposant des mesures visant à durcir
encore la politique d’immigration
et à renforcer la police. Résultat, le
message de grande fermeté de
l’extrême droite a perdu de son originalité. Cela dit, ce parti, qui a multiplié son score par six en douze ans,
peut être satisfait d’avoir influencé
le débat dans ce sens-là.
Depuis dimanche soir, le centre
droit exige la démission du Premier
ministre sortant, Stefan Löfven.
Son parti social-démocrate n’a-t-il
pas enregistré son pire score depuis
plus d’un siècle (28,4 %) ? Quant à
son partenaire écologiste au gouvernement, il ne s’est maintenu que
de justesse au-dessus des 4 %, seuil
synonyme de sièges de députés.
Mais Stefan Löfven a jugé qu’il pouvait continuer à gouverner quelque
temps. Parce qu’ensemble, son
parti, les Verts et la Gauche (excommuniste), leur soutien au Parlement, ont un siège d’avance sur le
bloc de centre droit (144 contre 143),
soit 28.000 voix. Ce très court avantage pourrait être effacé mercredi,
une fois connu le vote des Suédois
de l’étranger. Si tel était le cas, Stefan
Löfven n’a pas dévoilé ses intentions. Mais tout semble indiquer
qu’il attendra la rentrée du nouveau
Parlement, le 25 septembre. Et le
vote de défiance que le centre droit
compte alors obtenir pour forcer le
dirigeant social-démocrate à lui
passer la main dans le but de former une coalition.
Concessions nécessaires
Pour avoir la majorité nécessaire, le
bloc de centre droit, lui aussi minoritaire, devra alors s’appuyer sur les
députés de l’extrême droite.
Laquelle est prête à l’aider, moyennant de grosses concessions. Or
deux des quatre partis de centre
droit (libéral et centriste) excluent
jusqu’à présent de devoir dépendre
des Démocrates de Suède. Tout en
refusant d’envisager de coopérer
avec un nouveau gouvernement
rose-vert… De leur décision dépendra, en bonne partie, vers quel côté
le futur gouvernement penchera et
la rapidité avec laquelle il sera
formé. En principe, le prochain
budget doit être présenté le
15 novembre au plus tard. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
06 // MONDE
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
en bref
Brexit : Barnier juge réaliste un accord
avec Londres d’ici à six à huit semaines
NÉGOCIATIONS Alors qu’à Londres, les « hard Brexiters » du
parti conservateur n’en finissent pas de pilonner le plan de
« Chequers » présenté par Theresa May comme la position officielle du Royaume-Uni, le calendrier des discussions sur l’après
Brexit avec Bruxelles semble se précipiter. En déplacement en
Slovénie, Michel Barnier, négociateur en chef des Européens, a
jugé « réaliste » un accord dans un délai de six à huit semaines,
ce qui a fait s’envoler la livre sterling. Selon « The Guardian », les
dirigeants européens devraient annoncer la semaine prochaine
la tenue en novembre d’un sommet extraordinaire consacré au
Brexit, la date du 13 novembre étant la plus probable. Le prochain conseil européen est programmé les 18 et 19 octobre, juste
après un sommet informel les 19 et 20 septembre à Salzbourg.
Le plus grand camp de migrants
menacé de démantèlement en Grèce
HUMANITAIRE Le plus grand camp de migrants de Grèce, situé
sur l’île de Lesbos, où les conditions sanitaires se sont fortement
dégradées, sera fermé le mois prochain s’il n’est pas assaini, a
averti Christiana Kalogirou, gouverneure de la zone nord de la
mer Egée. Les Nations unies et les mouvements de défense des
droits de l’homme dénoncent depuis longtemps les conditions
de vie dans le camp de Moria, qui abrite 8.300 personnes pour
3.100 places. Le mois dernier, l’agence des Nations unies pour
les réfugiés a invité la Grèce à accélérer le transfert des réfugiés
vers le continent, jugeant que le « point d’ébullition » avait été
atteint dans le camp de Moria.
Zimbabwe : le ministre des Finances
veut relancer le dollar zimbabwéen
DEVISE Le nouveau ministre zimbabwéen des Finances, Mthuli
Ncube, a annoncé lundi sa volonté de réintroduire le dollar zimbabwéen, abandonné il y a près de dix ans dans un pays en pleine
débâcle financière. « La question de la réforme monétaire va revenir
au premier plan», a déclaré M. Ncube après sa prestation de serment. « Je serai très clair là-dessus : je veux le retour du dollar zimbabwéen en tant que monnaie souveraine ». Professeur à Oxford et exvice-président de la Banque africaine de développement (BAD), M.
Ncube est la tête d’affiche du gouvernement nommé par le président Emmerson Mnangagwa pour tenter de sortir le pays du profond marasme dans laquelle il se débat depuis près de vingt ans.
Bruxelles et Washington
entament leurs négociations
COMMERCE
Première rencontre
officielle depuis
l’accord de juillet entre
Trump et Juncker.
La désescalade
se confirme.
Gabriel Grésillon
@GGresillon
— Bureau de Bruxelles
La mise en scène de l’apaisement
continue. Lundi, à Bruxelles, Cecilia
Malmström, la commissaire européenne au Commerce, a accueilli
Robert Lighthizer, le représentant
américain au Commerce, pour une
première réunion visant à travailler
à la concrétisation des engagements pris lors de la rencontre
entre Donald Trump et JeanClaude Juncker, à Washington, le
25 juillet dernier. Les deux dirigeants avaient alors provoqué la
surprise avec un cessez-le-feu commercial, au moment où l’Europe,
Allemagne en tête, retenait son
souffle devant la possibilité de taxes
américaines sur l’automobile. Cette
déclaration fixait les termes de
l’accord auquel les services européens et américains sont donc en
train de commencer à s’atteler.
Au terme de la réunion de lundi,
aucun détail n’a été communiqué
sur la nature des échanges. Mais
comme pour démontrer qu’un processus normal de négociation était
Spécial Mode femme
en train de se mettre en place, la
Suédoise a confirmé que de nouveaux rendez-vous étaient d’ores et
déjà fixés dans les prochains mois.
Sans que l’on sache si les deux parties sont déterminées à aller vite.
« Objectivement, la phase de désescalade actuelle convient à beaucoup de
monde », juge un diplomate.
Convergences
Le sujet est politiquement lourd. A la
Commission européenne, on insistait, lundi, sur un point : la réunion du
jour devait impérativement se cantonner aux sujets inclus dans l’accord
de juillet. Pas question, donc, d’évo-
quer le moindre sujet agricole – un
point fondamental pour Paris. Ni de
parler de l’industrie automobile.
L’accord du mois de juillet repose
sur quatre piliers. L’un concerne la
libéralisation du marché des biens
industriels, hors automobile – un
vaste chantier que certains pourraient être tentés d’interpréter
comme une résurrection partielle
du fameux projet d’accord TTIP
entre Washington et Bruxelles.
Le second pilier, sur lequel les
négociateurs estiment possible
d’avancer assez vite, concerne des
convergences réglementaires (dans
l’automobile ou les médicaments
par exemple). Le but : faire diminuer cette forme de protectionnisme déguisé. Avec, insiste-t-on à
Paris, un impératif absolu : ne pas
toucher aux normes environnementales et sanitaires.
Le troisième pilier satisfait les
intérêts offensifs des Etats-Unis : il
s’agit de faciliter l’accès du soja et
du gaz naturel liquéfié (GNL) américains au marché européen. Enfin,
les deux parties se sont entendues
pour travailler à la réforme de
l’OMC – un chantier qui vise
notamment à mieux faire face à
certaines pratiques chinoises
jugées déloyales. n
Tsípras annonce un vaste
plan de relance économique
GRÈCE
i
Vendred
avec
os
Les Ech
Le Premier ministre
grec a présenté une
série de mesures
fiscales et sociales pour
relancer l’économie.
Mais les créanciers
du pays, dont les
représentants étaient
de retour à Athènes
lundi, veillent à la
discipline budgétaire.
Catherine Chatignoux
@chatignoux
Si les Grecs pensaient que, une fois
dégagés de la tutelle financière des
Européens et du FMI, ils échapperaient aux visites d’inspection, c’est
raté. Lundi, les représentants des
créanciers sont revenus à Athènes
pour leur première mission de
supervision « post-programme ».
Athènes ne reçoit plus depuis le
mois d’août de fonds européens,
mais il s’agit maintenant de s’assurer
que le rythme des réformes structurelles et le calendrier de remboursement de la dette seront bien tenus.
Aléxis Tsípras, le Premier ministre grec, tente, lui, de reprendre la
main sur la politique économique
appliquée au pays. Samedi, à la Foire
de Thessalonique, devant des hommes d’affaires, il a dévoilé un vaste
plan de réduction des impôts et un
volet de mesures sociales supposées
susciter « la renaissance » du pays.
Soigner les blessures
Pour stimuler l’activité après dix
années d’austérité, il a promis une
baisse progressive de l’impôt sur les
sociétés, de 29 % à 25 % d’ici à 2022 et
une réduction de la TVA de deux
points de pourcentage à partir de
2021. Celle-ci atteint aujourd’hui des
Aléxis Tsípras, le Premier ministre grec, tente de reprendre la
main sur la politique économique appliquée à son pays. Photo AFP
sommets, à 24 %. Pour reconquérir
un électorat qui l’a largement abandonné au cours des dernières
années, le Premier ministre a aussi
annoncé une réduction de 30 % du
très impopulaire impôt immobilier
et la hausse du salaire minimum, qui
a été amputé de 23 % durant la crise.
« C’est le moins qu’on puisse faire pour
soigner les blessures, réduire les fardeaux et créer une dynamique de
croissance », a déclaré celui qui s’était
fait élire en janvier 2015 sur un programme de gauche radicale. Le Premier ministre a encore ajouté à son
catalogue un coup de pouce financier en faveur des forces armées et
une aide au secteur éprouvé de la
santé.
Excédents budgétaires
Performances financières à l’appui,
le leader de Syriza assure qu’il dispose pour mettre en œuvre son programme d’une marge budgétaire
d’au moins 3,5 milliards d’euros sur
les quatre années à venir, dont
800 millions pour l’année prochaine. Ces sommes proviennent
du surplus des excédents primaires
– avant service de la dette – de 3,5 %
du PIB exigés de la Grèce d’ici 2022.
Le gouvernement grec a une
autre requête à soumettre d’urgence
à ses créanciers : il voudrait supprimer deux lois votées par précaution
l’année dernière sous la pression des
Européens qui seraient déclenchées
automatiquement si la trajectoire
budgétaire venait à dévier. L’une prévoit une nouvelle coupe dans les
retraites, l’autre une hausse de
l’impôt sur le revenu. La demande
d’annulation de ces deux mesures
– qui représentent au total 3 % du
PIB – sera au cœur des discussions
avec les créanciers cette semaine.
La Commission européenne
serait favorable à une telle abrogation au vu de la solide croissance
grecque, mais la question sera tranchée au plus tôt par les ministres
des Finances de l’Eurogroupe en
octobre ou en novembre. Cette première décision constituera un test
de l’autonomie recouvrée ou non
du gouvernement grec et, à moyen
terme, de ses chances de reconquérir une opinion publique échaudée,
à un an des prochaines élections. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 07
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
idées&débats
SOMMAIRE
Le meilleur du Cercle Trump n’arrêtera
pas la Chine
des Echos
La Chronique
Pourquoi il vaudrait mieux relever
l’âge de la retraite
Le Point de vue
La réforme de la finance est inachevée
Art et culture
Zazie, hameçons et sémaphore
Prospective
Trois menaces pour les vignes
à l’horizon 2050
LES ÉDITORIAUX
DES « ÉCHOS »
Prud’hommes :
une rupture tangible
Annelise Boutin pour « Les Echos »
Le gouvernement italien
face au pire des scénarios
Olivier Tosseri
@OlivierTosseri
— Correspondant à Rome
C’est à leur tour de gouverner, on va
regarder ça avec du pop-corn », ironisait Matteo Renzi avant l’avènement, en mars dernier, du premier
gouvernement entièrement populiste au pouvoir en Europe. Mais de
quel spectacle s’agit-il ? Cent jours
après, le film n’a pas encore vraiment commencé. A lire le scénario,
il pourrait s’agir d’un film d’horreur
pour l’Europe et pour les comptes
publics italiens. Le coût du contrat
de gouvernement signé entre la
Ligue et le Mouvement 5 étoiles
(M5S), lui, est digne d’une superproduction américaine : jusqu’à
150 milliards d’euros. Il prévoit
notamment la suppression de la
réforme qui avait mis en sécurité le
système des retraites, l’instauration
d’impôts à deux taux uniques de 15
et 20 %, ou encore l’introduction
d’un revenu citoyen de 780 euros
par mois. Or pour réaliser son
ambition, le gouvernement italien
dispose plutôt du budget d’un film
indépendant. Les couvertures
financières avancées ne sont que
de… 500 millions d’euros. Quant
aux ressources qu’il espérait dégager grâce à la reprise économique,
ses espoirs sont déçus en cette rentrée. D’après l’OCDE, l’Italie est le
seul pays du G7 qui a vu sa croissance ralentir entre les deux trimestres précédents, passant de + 0,3 % à
+ 0,2 %, soit deux fois moins que
l’UE et la zone euro.
Cela n’empêche pas le gouvernement de poursuivre son battage
médiatique à coups de directs Facebook et de tweets vantant « le changement radical ». Pour l’instant, il n’a
consisté qu’à modifier le casting au
sein des appareils de l’Etat. Les
hommes de la Ligue et du M5S se
sont partagé les principaux postes.
Les forces anti-systèmes incarnent
désormais le système. Mais pas aux
yeux de l’opinion publique, encore
persuadée qu’ils représentent la
L’ANALYSE
DE LA RÉDACTION
Les premiers cent
jours au pouvoir de
la coalition populiste
Ligue-M5S ont été
marqués par l’ascension et les coups
d’éclat de Matteo
Salvini. Mais le gouvernement va devoir
affronter sa première
grande épreuve
avec la présentation
du budget. Sous
l’œil des marchés.
D
Les points à retenir
promesses de la Ligue et
•duLes
M5S, d’un coût total de
150 milliards d’euros, se
heurtent à une croissance au
ralenti et à une dette publique
équivalente à 132 % du PIB.
Guetté par les marchés,
l’élaboration du budget
servira de révélateur pour
ce gouvernement
ouvertement anti-système.
Si l’opposition est
moribonde, plusieurs voix
tentent, au sein de l’exécutif,
de jouer les garde-fous.
•
•
rupture avec « l’ancien monde ».
L’actuel président du Conseil, Giuseppe Conte, n’a que le physique du
rôle. Le pouvoir est en fait détenu
par Luigi di Maio et Matteo Salvini,
respectivement patrons de M5S et
de la Ligue, les deux têtes d’affiche
de l’exécutif. Chacun est resté fidèle
à son répertoire : suppression de
quelques privilèges des parlementaires et amendement du Job Act
pour le premier ; provocations et
fermeture des ports aux ONG
secourant les migrants en Méditerranée pour le second.
En face, personne pour leur donner la réplique. L’opposition se
réduit à la voix pratiquement inaudible de quelques prélats ou de celle
de l’écrivain Roberto Saviano. Le
Parti démocrate, moribond après
sa défaite, poursuit son agonie.
Quant à Forza Italia, ses militants
comme ses cadres attendent de
quitter le navire à la dérive de Silvio
Berlusconi pour rallier celui du
« capitaine », surnom donné par
ses proches à Matteo Salvini.
C’est lui la véritable star d’un gouvernement qui jouit d’une popularité record, avec 60 % d’opinions
favorables. Il éclipse l’étoile de Luigi
di Maio, dont le M5S est désormais
à la remorque de la Ligue, alors qu’il
avait obtenu le double des voix lors
des législatives. Une prééminence
que l’actuel ministre de l’Intérieur
doit à la guerre d’usure menée tout
l’été contre les navires des ONG ou
des garde-côtes qui secourent les
migrants. Matteo Salvini a déployé
toute sa rhétorique guerrière contre l’Europe et la France d’Emmanuel Macron, accusées d’égoïsme et
d’arrogance. Des boucs émissaires
idéaux, y compris pour expliquer
l’effondrement du pont Morandi à
Gênes, à cause, selon lui, « des contraintes européennes qui nous empêchent de dépenser de l’argent pour
sécuriser nos infrastructures. »
S’ils se sont fixés pour but de
« changer les règles de l’Europe », les
nouveaux dirigeants italiens vont
pourtant devoir s’y soumettre à la
fin du mois, au moment de l’élaboration du budget, qui sera leur premier vrai moment de vérité. Le budget, un potentiel film catastrophe
pour les marchés, qui surveillent
un pays dont la dette publique de
2.300 milliards d’euros représente
132 % du PIB. Les taux à dix ans se
sont envolés. Quant au stock de
dette détenue par les non-résidents,
il a fondu de plus de 38 milliards
d’euros en juin. Les positions étrangères sur la dette publique italienne
sont passées sous les 600 milliards
d’euros, au plus bas depuis septembre 2017.
« Entre les agences de notation et
les citoyens, nous choisirons toujours
les Italiens », avaient menacé Luigi
di Maio avant de choisir, avec Matteo Salvini, de rassurer Bruxelles et
les marchés dans l’élaboration du
budget 2019. « Nous respecterons les
contraintes européennes », a affirmé
le ministre de l’Intérieur dans son
entretien de rentrée au « Sole
24 Ore », le journal des milieux
d’affaires. Il sera impossible « de
donner tout, tout de suite, à tout le
monde », a-t-il précisé, en ajoutant
qu’il faudrait « fixer des priorités ».
Ils peuvent compter sur le ministre de l’Economie, Giovanni Tria,
conscient du caractère irréel de
l’adoption simultanée de leurs trois
principales promesses électorales. C’est l’autre garde-fou de ce gouvernement, avec le ministre des
Affaires étrangères Enzo Moavero
Milanesi, qui avait rappelé l’inanité
de la menace – un temps brandie –
de ne pas verser la contribution italienne au budget européen. Il élaborera le sien en respectant les engagements pris : « Etre critique avec les
règles ne veut pas dire que nous ne les
respecterons pas. »
On saura cet automne si les Italiens, les marchés et l’Europe
apprécieront le film néoréaliste que
veulent désormais leur projeter
Matteo Salvini et Luigi di Maio.
Ils devraient s’inspirer de celui
de Luchino Visconti : « La terre
tremble ». n
Il est trop tôt pour mesurer l’impact des
ordonnances sur le Code du travail,
certaines mesures venant seulement
d’entrer en vigueur, mais un chiffre
interpelle : la chute des recours aux
prud’hommes. Celle-ci a commencé mi2015, s’est accélérée l’an dernier, et elle
semble se poursuivre. Outre l’amélioration
Par Etienne
de la situation économique des entreprises,
Lefebvre
elle est le fruit d’une série de réformes. La
création en 2008 de la rupture
Cette
conventionnelle d’abord, sorte de rupture
« déjudicia- amiable entre le salarié et l’employeur, et
dont le poids va croissant année après année.
risation »
réformes concernant plus directement
des relations Les
le système prud’homal ensuite : la loi
entre
Macron qui visait à réduire les délais des
procédures et à faciliter la conciliation, la loi
salarié et
El Khomri (avec un barème d’indemnités
employeur
indicatif pour le juge) et les ordonnances
est salutaire. Pénicaud, qui ont plafonné les indemnités.
Des études plus poussées permettront de
déterminer les mérites ou les méfaits de telle ou telle de ces
mesures (le formalisme accru lié à la loi Macron peut compliquer
l’accès des salariés), mais une chose est sûre : un mouvement
tangible est enclenché, marqué par un recours moins systématique
aux prud’hommes. Et cette « déjudiciarisation » des relations entre
salarié et employeur est salutaire. Certains salariés y perdront sans
doute un levier dans le bras de fer avec leur employeur, mais les
défauts des procédures contentieuses (délais de plusieurs années,
grande incertitude quant au résultat final, etc.) étaient tels qu’il
s’agit d’un moindre mal. D’autant que, pour l’heure, on n’observe
pas de recours massif aux licenciements, alors que certains
syndicats affirmaient que les employeurs n’attendaient que le
plafonnement des indemnités pour se séparer de nombreux
salariés. On constate en revanche une progression importante des
embauches en CDI, selon l’Acoss, l’organisme collecteur des
cotisations sociales. La conjoncture joue évidemment son rôle, les
employeurs devant améliorer les contrats proposés pour recruter,
mais l’argument du frein à l’embauche que constituait la menace
des prud’hommes joue sans doute également. Et les mesures de la
loi Pacte supprimant certains seuils fiscaux et sociaux devraient là
encore inciter les patrons de PME à recruter. L’amélioration du
dialogue social dans les entreprises, autre objectif central des
ordonnances, risque en revanche de tarder à se matérialiser. Ce
n’est pas une surprise, puisque de telles réformes ne peuvent faire
évoluer les pratiques qu’à moyen terme, mais le peu d’appétence
pour le développement des accords d’entreprise, côté patronal
comme côté syndical, n’incite pas à l’optimisme.
(
Lire nos informations
Page 2
Même pas peur
Par David Barroux
Qui a dit que la peur était souvent mauvaise conseillère ? Agir dans la
panique est sans doute un mauvais réflexe, mais qu’une entreprise se
force à bouger parce qu’elle redoute de voir émerger un nouveau
concurrent ou produit peut au contraire être une excellence source
de motivation et d’action. L’histoire du capitalisme est remplie de
géants endormis sur leurs lauriers qui n’ont pas vu, pas cru ou pas
voulu parier sur une innovation technique ou un service novateur.
De Kodak, qui n’a jamais exploité la photo numérique développée
par ses ingénieurs, à AT&T, l’opérateur télécoms américain qui n’a
vu dans le mobile qu’un marché de niche et n’a guère valorisé ses
brevets sur le cellulaire, aux compagnies aériennes historiques, qui
se sont moquées d’un low cost ne pouvant, à leurs yeux, qu’être de
mauvaise qualité et jamais rentable, en passant par les géants de
l’auto, qui sont allés à reculons dans la voiture électrique... On ne
compte plus les exemples de groupes n’ayant pas eu assez peur pour
se remettre en cause. Parier sur un nouveau métier ou une nouvelle
demande est forcément complexe. La réussite n’est jamais garantie,
le risque d’auto-cannibalisation peut être fort et l’intérêt de faire
repartir de quasiment zéro un marché en donnant ainsi leur chance
à des concurrents qui seront sur la même ligne de départ n’a rien
d’enthousiasmant. Pourquoi fragiliser une rente en prenant le risque
d’une innovation de rupture quand une innovation incrémentale,
par petites touches, permet souvent de conserver sa position de force
et de gagner plus tranquillement ? L’exemple de la SNCF qui,
craignant de voir un jour débarquer des concurrents sur les rails
français, a fait le pari du train low cost avec Ouigo, prouve cependant
qu’il vaut toujours mieux se faire concurrence à soi-même plutôt que
de laisser un espace dans lequel pourra s’engouffrer un jour un rival.
Avoir peur peut être euphorisant. Pas forcément tétanisant.
(
Lire nos informations
Page 14
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
08 // IDEES & DEBATS
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
opinions
LES ARTICLES LES PLUS LUS SUR LESECHOS.FR
1. Les prochaines exonérations de cotisations seront à la charge
de la Sécurité sociale
2. Guerre commerciale : Ford ne fait pas de cadeaux à Trump
3. Qui est Daniel Zhang, le successeur de Jack Ma chez Alibaba ?
4. Lehman Brothers : tout ce que la crise financière du siècle a changé
5. Macron face au risque de la paralysie
LE MEILLEUR DU
CERCLE DES ÉCHOS
DANS LA PRESSE
ÉTRANGÈRE
Trump n’arrêtera
pas la Chine
Taïwan : Pékin lance
un avertissement
à Washington
Parmi les 35 pays
membres de l’OCDE,
la France est le pays
où l’espérance de vie
au moment de la retraite
est la plus élevée,
pour les femmes comme
pour les hommes.
La politique protectionniste de Donald
Trump ne pourra enrayer la montée en
puissance économique et technologique
de la Chine, estime l’économiste
britannique Adair Turner.
maintenant inquiets des prouesses
technologiques croissantes de la Chine.
Les entreprises regrettent la perte des rentes
économiques découlant de la supériorité
technologique et la propriété intellectuelle.
[…] Les tarifs douaniers sur les produits
chinois sont en partie une réponse à ces
préoccupations et les limites sur les
acquisitions chinoises d’entreprises high-tech
américaines traitent directement cette
menace perçue. »
TROP TARD « Il est tout simplement trop
tard [pour enrayer ce processus]. Si, dans
les années 1980 et 1990, le gouvernement des
Etats-Unis, au lieu de pousser pour l’ouverture
économique de la Chine, avait interdit à toute
entreprise américaine d’y investir, la montée
de la Chine aurait été retardée de manière
significative, bien qu’elle n’eût pas pu être
empêchée en permanence. Parce que cela
ne s’est pas produit, la montée en puissance
de la Chine est maintenant autonome. »
TRANSFERT « Le décollage économique
de la Chine a […] été soutenu par un transfert
de connaissances massif. Et, bien qu’une
petite partie de ce transfert reflète
l’espionnage industriel, la grande majorité
était automatique, légale et inévitable. Les
travailleurs et managers chinois employés
par des entreprises occidentales ont appris de
nouvelles techniques. […] Des joint-ventures
ont inévitablement conduit à un transfert
de connaissances vers les partenaires
locaux, et les entreprises occidentales étaient
heureuses de s’y engager pour accéder
au grand marché intérieur de la Chine. »
a
A lire en intégralité sur Le Cercle :
lesechos.fr/idees-debats/cercle
Donald Trump affectionne les
•tweets
pour s’exprimer. Parfois, Pékin
recourt, plus subtilement, aux médias
d’Etat. Dans un éditorial, le « China
Daily » avertit ainsi les Etats-Unis : « Se
mêler des affaires de la Chine est une
violation des règles » (internationales).
Cet avertissement, rappelle le quotidien en langue anglaise, intervient
après la décision de Washington de
rappeler pour consultation ses diplomates de la République dominicaine,
du Salvador et de Panama, trois pays
qui avaient décidé de rompre leurs
relations diplomatiques avec Taïwan
pour reconnaître seulement la Chine.
Un projet de loi visant à autoriser le
département d’Etat à réduire les relations avec tout gouvernement qui suivrait ce mouvement, est sur le bureau
du Sénat américain.
« En recourant à la coercition dans
l’espoir que les pays qui ont encore des
liens diplomatiques avec Taïwan seront
découragés de reconnaître la Chine populaire, Washington fait la démonstration
de son absence de respect à l’égard des
règles des relations internationales »,
écrit le journal. Pour la Chine populaire,
intervenir dans les affaires des autres
pays est devenu le « passe-temps favori
de Washington ». Et la mise en garde
sévère de la Chine tombe : « Washington et Taipei ne devraient pas autant se
réfugier dans ce petit jeu au point d’en
oublier les risques. » Taïwan, officiellement la République de Chine, n’est
désormais plus reconnu que par dixsept pays. Washington, pour sa part
avait accusé Pékin de déstabiliser la
région et de mener une campagne
d’« interférences politiques » en cherchant à priver Taïwan de ses alliés sur le
continent américain.— J. H.-R.
LE LIVRE
DU JOUR
Le bel avenir
des mutuelles
LE PROPOS Dans une
présentation et défense des
mutuelles, deux dirigeants de
la Mutualité française retracent
l’histoire récente et tracent
l’avenir possible de ces
institutions. Insistant sur leurs
principes, issus des anciennes
« sociétés de secours mutuel »,
les auteurs rappellent combien
leur histoire s’inscrit dans
des logiques de concurrence
et de complémentarité à l’égard
des assurances sociales (et donc
aujourd’hui de la Sécurité sociale)
et des syndicats. Ces derniers ont
pour fonction la revendication,
quand les mutuelles couvrent les
besoins sociaux. Mouvement à la
vie rythmée par des congrès,
aujourd’hui leader de l’assurancesanté, la mutualité a su s’insérer
dans le marché unique européen
de l’assurance. Pilier de la
protection sociale à la française et
de l’économie sociale et solidaire,
elle digère l’universalisation de
l’assurance-maladie, dans un
contexte concurrentiel plus
intense et de règles prudentielles
plus exigeantes.
Shutterstock
RÉACTION « Les Etats-Unis sont
Pourquoi il vaudrait mieux
relever l’âge de la retraite
Réduire le pouvoir d’achat des pensions de retraite ou relever les
cotisations pour équilibrer les comptes sont des solutions de facilité.
Dans le pays où l’on part le plus tôt à la retraite, n’y aurait-il pas une
autre solution ? Ce vieux débat reste, hélas, toujours d’actualité.
LA
CHRONIQUE
de Jean-Marc
Vittori
M
ais qu’est-ce que c’est encore
que cette histoire de retraite ?
Il n’est pas question ici de la
volonté d’Emmanuel Macron d’aller
vers un autre système de retraite. Chaque euro cotisé donnerait le même
droit à retraite, dans le public comme
dans le privé, pour un salarié comme
pour un indépendant. Ce projet va
dans la bonne direction, car ce nouveau monde serait plus juste, plus simple, plus transparent. Il bute sur une
foule de choix délicats (pension de
réversion, prise en compte de la pénibilité, carrières longues, majoration
pour enfants, etc.). Il va rencontrer
l’opposition de ceux qui profitent des
injustices – et ils sont nombreux. Mais
il est souhaitable.
Ancien monde
La Mutualité
Par Thierry Beaudet, Luc Pierron.
PUF, coll. « Que sais-je ? », 2018,
128 pages, 9 euros.
L’INTÉRÊT L’univers mutualiste,
qui n’est pas si connu que cela
malgré le caractère familier de
l’expression « une mutuelle »,
mérite largement ce retour sur
ses réalisations, ses évolutions et
ses interrogations. Entre intérêt
général et intérêt collectif, il existe
un intérêt mutuel.
— Julien Damon
Non, il est question des prochains mois.
D’abord, les retraites vont être moins
augmentées que la hausse des prix, qui
a fâcheusement accéléré ces derniers
mois. Sauf à jouer sur les mots, c’est en
contradiction avec la promesse du candidat Macron de ne pas toucher au
montant des pensions. Ensuite, les cotisations de retraite complémentaire prélevées sur le plus grand nombre d’actifs,
celles de l’Agirc et de l’Arrco, vont être
relevées, pour harmoniser les normes
des deux régimes et pour les renflouer.
Autrement dit, on reste dans l’ancien
monde. Face à des problèmes de financement, on relève les cotisations et on
baisse les prestations sans toucher au
troisième paramètre de l’équilibre du
système, l’âge de la retraite. Or, il est à la
fois possible et souhaitable de relever
cet âge. Il faudra que le président
accepte de revenir sur sa promesse de
ne pas y toucher, comme il l’a déjà fait
pour les pensions. Il faut aussi que les
entreprises jouent le jeu.
Souvent « dans la moyenne européenne », la France se distingue en
matière de retraite. La dernière syn-
thèse de l’OCDE sur le sujet, parue l’an
dernier, le montre. Parmi les 35 pays
avancés membres de l’organisation
internationale, la France est celui où
les hommes partent le plus tôt à la
retraite, juste après 60 ans (les Françaises, elles, partent un peu plus tard
que les Slovaques, les Belges et les
Polonaises). C’est aussi le pays où
l’espérance de vie au moment de la
retraite est la plus élevée, pour les femmes comme pour les hommes (respectivement 28 et 24 ans).
La France est aussi le pays de l’OCDE
où la dépense publique de retraite est la
plus élevée derrière l’Italie, où le taux de
pauvreté (défini par un revenu de
moins de moitié que le revenu médian)
des plus de 65 ans est le plus bas, où
Deux tiers des Français
préconisent des mesures
d’âge (allongement
de la durée de cotisation
et recul de l’âge
de la retraite) pour
sauver le système.
enfin le niveau de vie des plus de 65 ans
est le plus élevé par rapport à l’ensemble
de la population (ratio de 103 % contre
88 % pour l’OCDE).
Tout ceci n’est sans doute pas tenable. Les dernières projections du
Conseil d’orientation des retraites le
confirment. Le système devrait connaître un léger déficit en 2022 (0,2 % du
PIB), qui devrait doubler à l’horizon
2030. Il devrait ensuite se résorber… à
condition que l’économie fasse des
gains de productivité de 1,5 % par an, ce
qui ne semble pas aujourd’hui le scénario le plus vraisemblable. Il faudra
donc agir.
La hausse des cotisations reste une
tentation, comme le montre le mouvement Agirc-Arrco. Mais par bonheur,
même les syndicats rétifs semblent
avoir compris qu’il n’est pas souhaitable de relever indéfiniment les charges
sur le travail. La baisse des pensions
reste la solution de facilité, comme on
vient de le voir avec les arbitrages gouvernementaux. Mais elle est impopu-
laire, sans parler des histoires de CSG.
Le ministère des Affaires sociales, qui
s’appelle présentement ministère des
Solidarités, sonde depuis longtemps
les Français sur la retraite. La grande
majorité d’entre eux estiment qu’il faudra encore réformer pour sauver le
système. Parmi ceux-là, à peine 2 %
préconisent la baisse des pensions. Un
tiers prône une hausse des cotisations.
Et pratiquement les deux tiers, des
mesures d’âge (allongement de la
durée de cotisation et recul de l’âge de
la retraite). Il faudra toucher à cet âge
de la retraite.
Soupçon de moindre
productivité
La décision est, bien sûr, compliquée.
La même enquête montre que les Français veulent prendre leur retraite en
moyenne à 60 ans. Mais ils ont bougé.
En 2000, cet âge idéal était plutôt à
55 ans. Et ils sont conscients des réalités : ils pensent pouvoir prendre leur
retraite vers 65 ans. Les politiques
publiques menées ces dernières années
ont joué (parmi les mesures AgircArrco qui entrent en vigueur début
2019, il y aura d’ailleurs un mécanisme
pour inciter à prendre la retraite un peu
plus tard). Depuis 2010, le taux d’activité
des 55-64 ans a bondi de 42 à 55 %.
Cela ne suffira pas. Il faudra continuer dans cette voie, notamment avec
les plus de 60 ans. C’est aux entreprises
de jouer. Car les seniors ont d’excellentes raisons de vouloir prendre leur
retraite. Ils ont un mal fou à trouver un
emploi. Ils ne sont plus formés (en
France, les deux tiers des formations
profitent aux moins de 45 ans). Ils sont
parfois usés par un travail trop dur et
mal organisé. Ils sont soupçonnés de
moindre productivité, alors qu’aucune
étude ne l’a prouvé, sauf pour des
tâches très physiques. Certains s’adaptent moins bien parce que cela fait des
années qu’on leur demande de faire la
même chose. D’autres s’ennuient et
tombent malades.
Rien ici n’est irrémédiable. Et aucun
gouvernement ne pourra décréter ce
que les entreprises doivent faire pour
faire fructifier leur capital humain.
Jean-Marc Vittori est éditorialiste
aux « Echos ».
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
IDEES & DEBATS // 09
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
art&culture
LES ARTICLES LES PLUS PARTAGÉS SUR LESECHOS.FR
1. Compteur communiquant : le gâchis de Linky
2. Macron face au risque de la paralysie
3. Le tweet censuré de Trump qui aurait pu déclencher une guerre
4. Les prochaines exonérations de cotisations seront à la charge
de la Sécurité sociale
5. Le e-méthanol, un carburant propre pour remplacer l'essence ?
LE POINT
DE VUE
de Pierre Cailleteau
D
ix ans après la faillite de Lehman Brothers, la finance mondiale est convalescente et n’est
pas suffisamment maîtrisée pour pouvoir crier victoire. Les capacités de réaction des autorités publiques en cas de
nouvelle secousse étant pratiquement
épuisées, il faut envisager des solutions
plus radicales.
La finance internationale est-elle stabilisée ? Peut-être. Les réformes ont été
importantes, renforçant principalement la solvabilité et la liquidité des
banques (plus de 1.500 milliards de
fonds propres par rapport à 2009).
Mais il serait imprudent d’affirmer que
le système est « stabilisé » tant la définition même de la stabilité financière est
insaisissable.
La finance globalisée est-elle « maîtrisée » ? Non. Après dix ans de débats tant
sur l’excès de finance que sur les excès de
la finance, le secteur financier a continué
de croître, et ses dynamiques déstabilisatrices n’ont pas été désamorcées, peutêtre parce qu’elles sont inhérentes à un
système libéralisé et intégré.
Les Etats seraient-ils capables de faire
face à une réplique de la crise ? Non. Une
telle capacité dépend d’abord de la fiabilité du mécanisme d’absorption des pertes par le secteur privé : elle est sujette à
caution (Italie, Chypre…). Ensuite, de la
durée pendant laquelle les Etats pourront continuer d’augmenter leur dette
sans en payer le prix et la faire financer
par leur banque centrale : pas longtemps, sans qu’on sache précisément
dater le moment de la perte de contrôle.
La pérennisation des interventions
« exceptionnelles » expose au risque de
LE POINT
DE VUE
de Patrick Bouet
N
otre système de santé est victime d’un mal étrange. En répétant, d’interviews en meetings,
qu’il était le meilleur du monde, les responsables politiques n’ont pas pris la
mesure de l’asphyxie qui le guettait.
Cette fierté-cécité a eu une autre conséquence : chaque majorité, chaque ministre a voulu marquer son empreinte par
un plan.
Entre 1975 et 2008, ce ne sont pas
moins de 23 plans qui ont été mis en
œuvre. Plan Barre en 1976, plan Juppé
en 1995, loi HPST… Tous souffraient d’un
vice de conception : leur logique était
fondée sur un seul principe, le graal de
l’équilibre des comptes.
Cette règle cardinale a transformé les
réformes structurantes annoncées en
une série de mesures isolées qui n’ont
jamais eu de cohérence d’ensemble et
ont contribué à créer, progressivement,
sournoisement, un système hyperadministré, hypercentralisé, qui, aujourd’hui,
ne fonctionne que grâce à l’engagement
quotidien des professionnels.
Depuis un an, le nouvel exécutif a
pour sa part multiplié les annonces,
dans un foisonnement un peu brouillon
dont la cohérence peine à se faire jour. A
la Stratégie nationale de santé, publiée
en catimini un 20 décembre, sont ainsi
venus se greffer une stratégie de transformation du système de santé, 25 mesures phares de la politique de prévention,
une rénovation des études médicales,
mais aussi de multiples plans thématiques, sur la maladie de Lyme ou le grand
âge, par exemple.
Aujourd’hui, l’incompréhension se
forme face à cette multiplication
La réforme de la
finance est inachevée
perdre le contrôle de la monnaie. Or,
après le prêteur en dernier ressort, il n’y a
plus de prêteur en ressort…
Dès lors, avons-nous été assez radicaux dans la réformation du système ?
Probablement pas. Quand le gouvernement allemand a décidé l’arrêt du
nucléaire, il a jugé que le coût économique et environnemental certain d’un tel
choix était inférieur au coût d’un hypothétique accident nucléaire grave.
Pourquoi les banques
fonctionnent-elles avec
des niveaux de fonds
propres qu’elles
jugeraient dérisoires
pour toute entreprise qui
viendrait leur demander
un crédit ?
A contrario, après la crise financière,
un débat élargi n’a pas eu lieu sur des
questions pourtant essentielles :
– Pourquoi les banques fonctionnentelles avec des niveaux de fonds propres
qu’elles jugeraient dérisoires pour toute
entreprise qui viendrait leur demander
un crédit ?
– Vaut-il mieux une seule banque de
2.000 milliards de taille de bilan, ou 10
banques de 200 milliards, ou encore 100
banques de 20 milliards ?
– Pourquoi n’y a-t-il pas davantage de
discussion sur la valeur sociale de certaines activités bancaires et financières ?
– Est-on vraiment si sûr de savoir trai-
ter la crise d’une institution systémique
en s’épargnant le risque de mettre de
l’argent public ?
– Pourquoi continuer d’encourager le
gigantisme bancaire alors qu’on fait
preuve de plus de circonspection à
l’égard des centrales nucléaires – qu’on
peut, elles, fermer d’un tour de clef ?
– Pourquoi le fait de mettre plus de
fluidité et de vitesse dans le système
financier est-il jugé systématiquement
positif ?
Au total, il ne s’agit pas d’ajouter une
couche supplémentaire de régulation, et
encore moins d’accroître la complexité
d’un appareil réglementaire qui défie
déjà l’entendement. Il s’agit, en revanche,
d’interroger la valeur sociale de la
finance pour inverser le mouvement
d’expansion de la sphère financière à un
coût moindre pour la société ; de repenser le mode de financement des banques
en doublant l’exigence de fonds propres
− l’actuel niveau n’étant rassurant qu’au
regard de la cible d’avant-crise, notoirement déficiente ; de simplifier l’appareil
réglementaire ; de remettre en cause
l’illusion du traitement du « too big to
fail » par la « résolution » harmonieuse
des banques systémiques, en exigeant de
ces banques une qualité de crédit proche
de celle des Etats qui les hébergent ; de
confronter, enfin, la tyrannie de la liquidité − l’enfer est pavé de bonnes intentions − et de ralentir (un peu) le capitalisme financier.
Entre 1975 et 2008,
ce ne sont pas moins
de 23 plans qui ont été
mis en œuvre.
Les engagements pris par Emmanuel
Macron pendant la campagne présidentielle étaient clairs : transformer le pays.
Nous ne pouvons pas croire que la santé
échappe à cette volonté.
L’ensemble des professionnels est
donc dans l’attente de ce grand rendezvous annoncé pour la rentrée. Pour
qu’il ne s’agisse pas d’une nouvelle
occasion manquée, je veux proposer
quatre principes. D’abord, une réforme
globale : on ne peut plus se contenter,
pour toute réforme, de multiplier les
actions isolées, qui ne parviennent
plus à « réparer ». Il faut transformer,
pas colmater.
Ensuite, nous avons besoin d’une
vision politique, pas d’un plan compta-
Thierry Gandillot
@thgandillot
CHANSON FRANÇAISE
ans, Zazie a pris le risque de
l’éclectisme. Elle a eu raide Zazie, 1 CD Six et Sept
son. L’album réjouit les
Elle a garé le Dalaï Lala, son
zygomatiques. « Avec Edith
scooter électrique, non loin du grand hôtel
Fonbuena, on a joué la carte du mélange de
où elle donne rendez-vous le matin même de
l’électrique, de l’aquatique et du feu de bois.
la sortie de son nouvel album. Mini-short,
On a “DJteesé” certains morceaux, en conserbas résille et bottines noires, elle est radieuse,
vant l’idée joyeuse d’un DJ set. On a joué à la
pétillante, facétieuse. « Speed », le titre phare
poupée, on les a habillés et rhabillés sans
d’« Essenciel », fait un carton sur YouTube
arrêt. Je voulais que l’album soit ludique, on
(10 millions de vues), l’accueil critique est
dit bien “jouer de la musique”. » Jouer avec les
excellent – et ce n’est que justice. « On a beau
mots aussi… Les clins d’œil oulipiens abonavoir commencé en 1925 (sic), on a toujours le
dent – « les corps sages », « nos âmes sont »,
trac de présenter son petit dernier. Surtout que
« on s’aima fort ».
“Speed”, le morceau phare de l’album, est assez
Pour autant, « Essenciel », comme son
gonflé. J’avais peur que les gens le trouvent
titre l’indique, agite aussi les neurones :
bizarre, avec ses accélérations et ses rapides
« Waterloo » évoque l’attentat du Bataclan
changements de tempo, explique la jurée de
dont elle a entendu les échos de la fusillade
« The Voice ». C’est un peu de la physique
sur le Dalaï Lala avec sa fille en croupe ;
quantique, ce machin, avec cinq temps qui
« Dire ce qu’on danse », la quête de soi ; « Ma
changent en quelques secondes. »
Story », les jeux d’apparence des réseaux
sociaux ; « La Source », le besoin de sororité
Ludique et éclectique
face au machisme ; « Veilleurs de nuit »,
Encore fallait-il trouver les mots qui iraient
l’amitié plus fidèle que l’amour ; « Garde la
avec la musique. « Au départ, j’avais juste
pose », les drames humanitaires et l’écologie.
“Allez hop !”. J’ai poursuivi avec l’idée de quelA Jacques Attali qui se demandait combien
qu’un à qui je m’adresse qui va mal au début et
parmi les marcheurs écologistes du samedi
bien après. Quand on est au fond du gouffre, il
8 septembre refusaient les emballages plastiy a un truc qui est toujours là, c’est le cœur. S’il
ques, Zazie peut répondre : moi ! « Je prépare
ne bat plus, c’est qu’on est mouru (sic). Cette
moi-même mes lessives dans une casserole
chanson, c’est comme un massage cardiadans ma cuisine. C’est propre, et en plus on
que. » Pour son dixième album en vingt-six
s’amuse bien ! » Allez hop ! n
Essenciel
Pierre Cailleteau, économiste,
est l’auteur de « La Vulnérabilité
du système financier mondial »
(Economica, 2018).
Santé : il faut transformer,
pas colmater
d’annonces. L’exaspération des professionnels est à son comble, l’inquiétude
des usagers est exacerbée, le désarroi des
acteurs politiques locaux est partout
exprimé.
Il faut regarder la situation actuelle en
face : notre système de santé est au bord
de l’explosion.
L’accès équitable aux soins n’est plus
garanti, et les Français le savent qui constatent tous les jours que trouver un
médecin traitant est plus difficile, que les
délais d’attente pour telle ou telle spécialité s’allongent plus rapidement dans
certains territoires que dans d’autres.
Zazie, hameçons et sémaphore
ble. Il faut rapidement mettre en œuvre
une réforme fondée sur une anticipation
claire des besoins actuels et futurs.
La réforme doit aussi s’inscrire en
rupture avec les logiques à l’œuvre
depuis des années. Elle doit permettre de
libérer les énergies dont regorgent nos
territoires ; de mettre fin à l’hyperadministration qui embolise aujourd’hui
l’exercice médical en limitant le temps
de soin, et créer une véritable démocratie sanitaire, loin de la toute-puissance
actuelle des ARS ; de renforcer la coopération entre la ville et l’hôpital, et entre
les professions de santé ; de mettre en
place une véritable collaboration entre
médecins et usagers ; d’intégrer véritablement la formation à la réflexion globale, en assurant la professionnalisation
précoce de nos futurs médecins en les
immergeant dès leur externat dans les
territoires et les différents modes d’exercice de notre profession.
Enfin, une réforme doit être conçue
comme un investissement pour notre
société. Si nous avons su trouver de
l’argent pour effacer la dette de la SNCF, il
est impensable que nous ne puissions
faire de même pour le patrimoine commun qu’est notre système de santé.
Si le pouvoir politique assume enfin
de réformer en profondeur le système de
santé, il pourra compter sur les médecins et sur leur ordre, pour être au cœur
de ces transformations.
Patrick Bouet est président
du Conseil national de l’Ordre
des médecins. Auteur du livre
« Santé, explosion programmée »,
Editions de l’Observatoire, mai 2018.
Attentat du Bataclan, drames humanitaires, lutte contre le machisme…
Le nouvel album de Zazie agite les neurones. Photo Laurent Seroussi
RENTRÉE
LITTÉRAIRE
Le bestiaire sauvage
de Serge Joncour
Eté 2017. Là-haut, sur le
ROMAN FRANÇAIS
généralisé débarque à
mont d’Orcières, un lieu
Chien-Loup
Orcières-le-Bas avec ses
isolé auquel on accède par
de Serge Joncour
lions et ses tigres. Le maire
une dangereuse route de
Flammarion,
du village convainc la poputerre escarpée, il n’y a pas de
476 pages, 21 euros.
lation de ne pas le dénoncer
voisins, même pas de réseau.
et l’autorise à s’installer sur
L’idée de cette villégiature
les Causses. Mais comment
sur les Causses du Quercy,
nourrir les fauves ? Les
Franck la doit à sa femme,
troupeaux ne suffiraient pas
Lise. Ancienne comédienne,
à les rassasier plus de quelelle a connu son heure de
ques mois. Pourtant, Wolgloire avant que les direcfgang ne demande rien.
teurs de casting ne l’oublient.
Comment s’y prend-il pour
Elle s’en accommode assez
nourrir ses bêtes ? Mystère.
bien, s’épanouissant dans la
peinture. Les paysages querSuspense assuré
cynois l’inspireront, pense-tEté 2017. En haut des Causelle. Franck aussi a eu son
ses, Lise nage dans le bonquart de siècle de célébrité. Il
heur. Franck, lui-même,
a produit plusieurs films à
commence à apprécier cette
succès avant que la chance
expérience inédite en dépit
tourne. Ses derniers films ont fait des bides.
des créatures qui rôdent la nuit dans le
L’âge venant, il s’est associé à deux jeunes
maquis. Mais un chien-loup qui s’est pris
loups aux dents acérés, Liem et Travis, qui ne
d’amitié pour le couple semble vouloir les projurent que par les séries et par Netflix. Franck
téger d’un danger. Un jour, Franck trouve au
leur a mis le pied à l’étrier mais il commence à
fond d’un aven une cage pergola où Wolfgang
le regretter. Depuis qu’ils sont dans la place,
avait enfermé ses fauves. Peu à peu, il découces deux geeks tentent de mettre la main sur
vre le fin mot de l’histoire qui a bouleversé le
son prestigieux catalogue afin de le vendre à
village un siècle plus tôt et alimente les fantasNetflix pour produire des séries. Entre
mes d’aujourd’hui. Dans le passé, Franck puiFranck et ses associés, la bataille fait rage. Difsera des forces pour le combat qu’il mène conficile de la mener sans Internet.
tre Liem et Travis, les fauves qui veulent
Eté 1914. La Grande Guerre a débuté, les
dépecer sa maison de production. Le spectre
hommes sont partis pour le front. Les femde la bête du Gévaudan rôde. Les paysans permes tiennent les fermes, rentrent les récolvers de « Délivrance » auraient-ils émigré
tes. On pense que le conflit sera de courte
dans le Lot ? Suspense assuré. Au terme de
durée ; on se trompe. Alors que la vie s’orgaces 500 pages d’une écriture flamboyante et
nise tant bien que mal, Wolfgang, un dompsauvage, on conviendra que l’homme est un
teur allemand qui fuit l’embrigadement
chien-loup pour l’homme. — T. G.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
10 // IDEES & DEBATS
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
prospective
Réapprendre
à apprendre
LA
CHRONIQUE
de Michel
Lévy-Provençal
L
es grands leaders ont compris
que l’avènement de l’économie
de la connaissance impliquait de nouvelles
pratiques et habitudes. Barack Obama lisait
une heure par jour lorsqu’il était président, Warren
Buffett passe 80 % de son temps à lire et à réfléchir,
Bill Gates lit un livre par semaine en moyenne…
Au même titre que l’activité physique est nécessaire
pour se maintenir en bonne santé, développer sa soif
d’apprendre est essentiel.
A une époque où le rythme des mutations ne cesse
d’accélérer, où les tendances se substituent les unes
aux autres avec frénésie, où la capacité
d’adaptation et de renouvellement sont
des qualités fondamentales, les organisations
et les individus ont besoin de développer
leur curiosité et de réapprendre à apprendre.
Pour cela, la pratique d’une routine est votre
meilleur atout. Essayez d’abord de retrouver votre
capacité de concentration. Chaque matin,
au lever, ou chaque soir, avant de vous coucher,
offrez-vous de dix à quinze minutes de méditation.
Des programmes très simples comme Welzen,
Petit Bambou ou Calm sont disponibles sur
les plates-formes mobiles. Reprenez le goût de lire.
Par exemple, prenez le temps de lire un livre et deux
ou trois synthèses d’ouvrages par semaine.
Concernant les livres, privilégiez le papier, qui vous
libère des écrans et vous redonne la maîtrise du
temps long. Les synthèses, en revanche, peuvent être
parcourues sur écran, via des applications comme
Blinkist, Koober ou GetAbstract.
Autorisez-vous le plaisir de flâner sur Internet
une trentaine de minutes par jour. La sérendipité
est une bonne chose à condition de garder une trace
de vos découvertes. Prenez des notes dans un carnet
numérique ou papier. Regardez une conférence,
un débat, un documentaire par semaine et partagez
ce contenu avec vos proches, vos amis, vos collègues.
Prenez le temps d’échanger, de confronter vos idées.
C’est dans cette démarche, sur les réseaux ou dans
la vie quotidienne, que vous aurez l’occasion de faire
appel à ces données accumulées, à créer des liens,
à articuler des raisonnements. Ces moments
d’échanges constituent la clef de voûte
de la construction de la connaissance.
Enfin, découvrez, cultivez le goût d’écrire
et de partager. Cet exercice de synthèse ancrera
en vous ces savoirs et enclenchera un nouveau cycle
de questionnement.
Michel Lévy-Provençal, cofondateur de l’agence
Brightness et de Boma, est président de TEDxParis.
o
L’INVENTION
Un robot qui reconnaît
des objets d’un coup d’œil
C
e qu’il y avait de plus difficile pour jouer
aux échecs, c’était de déplacer les pièces .»
Cette citation attribuée à un ingénieur IBM
lors des matchs entre Deep Blue et Garry Kasparov,
dans les années 1990, est souvent utilisée par les
ingénieurs pour illustrer toute la difficulté de lier
robotique et intelligence artificielle. Ce pourrait
bientôt être de l’histoire ancienne,
à en croire un communiqué du Massachusetts
Institute of Technology paru sur un site
de l’association éditrice de la revue « Science ».
Des chercheurs ont mis au point un bras articulé
capable de prendre une chaussure par la languette
lorsqu’on le lui demande, ou encore d’attraper
une casquette spécifique parmi plusieurs modèles
assez similaires. « Les algorithmes existants seraient
incapables de saisir un mug par l’anse, surtout
si le mug se présente avec des orientations différentes,
sur le côté, ou à l’envers », explique Lucas Manuelli,
doctorant ayant participé aux recherches. L’article
scientifique sera dévoilé le mois prochain, lors d’une
conférence. Nul doute qu’il sera très attendu, car
ce genre de système serait très utile pour la gestion
des stocks ou des commandes, dans les entrepôts
d’Amazon par exemple. —Rémy Demichelis
DU QUANTIQUE
DANS LES NUAGES
Rigetti Computing
va lancer un service
d’informatique quantique
dans le cloud, explique
la « MIT Tech Review ».
bit.ly/2x0J96F
SUR
LE WEB
20
milliards
de dollars
LE PENTAGONE
MISE GROS SUR L’IA
La Darpa, agence de
recherche de l’armée
américaine, va financer
plusieurs projets d’IA.
lesechos.fr/intelligenceartificielle/
PROSPECTIVE // Dépérissement de la vigne, changement climatique, pesticides à réduire…
Pour les trente prochaines années, le vignoble revient au centre de toutes les attentions.
Trois menaces pour les vignes à l’horizon 2050
Frank Niedercorn
@FNiedercorn
O
n boira toujours du vin en 2050. A
condition d’avoir… des vignes. La
disparition d’une partie du vignoble mondial est devenue une hypothèse de
travail pour les scientifiques. Sa préservation, conjuguée à l’évolution des pratiques
des vignerons, constitue sans doute le défi le
plus important que va devoir relever la viticulture mondiale. « La viticulture n’est pas
immuable et, pour se renouveler à long terme,
elle doit relever trois challenges : réduire les
pesticides, lutter contre le dépérissement et
trouver des solutions face au changement climatique », reconnaît Jean-Marc Touzard,
chercheur à l’Inra.
En France, la viticulture reste ainsi le secteur le plus gourmand en produits phytosanitaires : 20 % des quantités consommées
pour 3 % de la surface agricole utile. La viticulture bio a pourtant le vent en poupe, avec
9 % des vignes, mettant la France au troisième rang de la production derrière l’Italie
et l’Espagne. « Cela correspond à des attentes
sociétales fortes qui mêlent un peu confusément ce qui a trait à la protection de l’environnement et à la santé », note Hervé Hannin,
directeur du développement de l’Institut des
hautes études de la vigne et du vin (Ihev).
1
RÉSISTER AUX MALADIES
EN LIMITANT LES PESTICIDES
Jusqu’où ira cette croissance ? France Vin
Bio s’est livré à un travail de prospective à
l’horizon 2035 en s’appuyant sur FranceAgriMer et l’IHEV. Deux scénarios ont été privilégiés par les viticulteurs. Dans le premier,
la filière vin bio reste prudente et « gère sa
rente de situation » en restreignant la surface
de son vignoble. Dans le deuxième, elle
assume sa croissance et s’impose « comme
un contre-modèle agricole ». Publiée en
avril 2017, l’étude a toutefois été rattrapée par
une météo difficile en 2018, même en Languedoc, terre d’élection de la viticulture bio.
« Je doute que la viticulture bio puisse devenir majoritaire à court terme. Dans le monde,
elle représente 3 % de la production. En
France, après un fort développement depuis
2010, on s’attend à un plateau autour de 10 %
(et difficilement au-delà de 15 %) : toutes les
régions ne sont pas également propices à son
développement, la lutte biologique contre certaines maladies révèle un nombre croissant
d’impasses techniques et la forte utilisation
du cuivre, dont l’innocuité environnementale
est questionnée, risque d’être davantage encadrée », estime Hervé Hannin.
Si bien que la majorité des viticulteurs
place désormais beaucoup d’espoir dans la
science. Avec son programme ResDur, l’Inra
veut mettre au point de nouveaux cépages
hybrides résistant aux maladies. Ces plantes
obtenues par croisements successifs ont été
plantées sur de petites surfaces pour s’assurer qu’elles offrent les mêmes qualités
œnologiques et que leurs résistances aux
maladies ne seront pas contournées. L’objectif est de les déployer à partir de 2030. Certains restent sceptiques, à l’image du pépiniériste Lilian Bérillon, partisan d’un retour
à davantage de diversité et coauteur du livre
« Le jour où il n’y aura plus de vin » (Grasset,
2018) : « Avec ces futurs cépages, on va encore
perdre de la diversité et les maladies finiront de
toute façon par muter et s’adapter. »
2
EMPÊCHER LE DÉPÉRISSEMENT
DE LA VIGNE
Des feuilles flétries et tournant au marron
quand le feuillage des ceps voisins est
encore vert : c’est la nouvelle angoisse du
vignoble. En France, la vigne dépérit lentement mais sûrement, avec un taux de mortalité qui atteindrait 10 %. Etudié par les
scientifiques depuis une vingtaine
d’années, le phénomène affole toute la profession : au coût du remplacement, il faut
ajouter la perte d’exploitation sur des
années. Pour la viticulture française, la
perte est estimée à 1 milliard d’euros par an.
Un plan national Dépérissement du vigno-
Les maladies de dépérissement de la vigne, caractérisées par des ceps qui produisent de moins en moins
et finissent par mourir, pourraient menacer jusqu’à 10 % du vignoble français. Photo Mehdi Fedouach/AFP
En chiffres
•duSuperficie
vignoble mondial :
7,5 millions
d’hectares, dont
3,2 millions en Europe
et 10 % en France.
annuelle
•deProduction
vin : 250 millions
d’hectolitres,
soit environ
33 milliards
de bouteilles.
•de42la%production
est vendue à l’extérieur
du pays de production
(pour une valeur
estimée à
28,9 milliards d’euros
en 2016), contre 15 %
il y a vingt ans.
vigne est
•le La
premier secteur
agricole en valeur
en Europe, produisant
61 % des volumes
mondiaux.
cépages,
•sur121.100
variétés
de raisin cultivées,
occupent environ
45 % des vignobles
dans le monde.
En Australie ou
•Nouvelle-Zélande,
ce pourcentage monte
à 80 % du vignoble.
•75En% Chine,
des surfaces
sont cultivées avec
un seul cépage,
le cabernet sauvignon.
ble a été lancé il y a deux ans pour comprendre et lutter contre le phénomène, qui touche la plupart des pays producteurs.
Pendant des décennies, on a assimilé ce
phénomène (baisse de la productivité suivie
de la mort de la plante) aux maladies du bois
connues depuis longtemps. Les scientifiques
ont depuis identifié une soixantaine de facteurs multiples. Aux agressions biologiques,
ils ajoutent le stress environnemental, mais
aussi les pratiques d’une viticulture devenue
industrielle : taille trop agressive, manque de
diversité des cépages utilisés, mais aussi des
plants produits par clonage… « Il faut remettre la vigne au centre de notre attention. Depuis
la production des plants par les pépiniéristes,
jusqu’aux pratiques culturales, notamment
grâce à des méthodes de taille plus respectueuses », résume Chloé Delmas, chargée des
questions dépérissement de la vigne à l’unité
Santé et Agroécologie du vignoble de l’Inra.
3
S’ADAPTER
AU CHANGEMENT CLIMATIQUE
C’est le changement climatique qui va avoir
le plus gros impact sur la viticulture. Si la
vigne aime la chaleur, elle n’apprécie pas les
épisodes de canicule et la sécheresse. Conséquence, à l’horizon 2050, les contours du
vignoble mondial devraient être modifiés.
L’Angleterre, dont le terroir est très proche
de celui de l’Ile-de-France et de la Champagne, cultive déjà 2.000 hectares destinés à
produire du vin mousseux. Et derrière
l’Angleterre, le Danemark, la Pologne ou la
Russie seront-ils les prochains géants de la
viticulture mondiale ?
« On va voir apparaître de nouveaux vignobles, mais je n’envisage pas un phénomène
massif, car cela demande des investissements
considérables pour un risque économique
élevé. Notamment dans les pays du Nord, qui
resteront soumis à des gelées tardives destructrices. Il existe aussi de fortes concurrences
avec d’autres activités. Je penche plutôt pour
un maintien des régions et des pays producteurs actuels, mais qui vont devoir s’adapter », analyse Jean-Marc Touzard, chercheur de l’Inra, qui a codirigé le programme
de recherche Laccave de 2015, consacré à
l’adaptation au changement climatique.
L’Angleterre, le Danemark,
la Pologne ou la Russie
seront-ils les prochains
géants de la viticulture
mondiale ?
Celle-ci passera par l’utilisation des cépages mûrissant plus lentement. A Bordeaux,
on sait qu’à terme le merlot, trop précoce,
pourrait perdre sa suprématie. La carte de
France du vignoble pourrait aussi évoluer,
par exemple en grimpant en altitude pour
chercher la fraîcheur. Ou en migrant vers le
nord. En Languedoc, on pourrait ainsi profiter des plateaux du Larzac. Et le chardonnay pourrait s’épanouir en Bretagne.
Un nouveau programme de recherche,
L a c c ave 2 . 2 1 , e s t s u r l e s r a i l s p o u r
l’automne. L’une des ambitions est de passer de la prospective à la mise en œuvre, en
engageant des projets en coopération avec
des viticulteurs. « L’objectif sera d’expérimenter sur le terrain des systèmes viticoles
(cépages, localisation, conduite culturale…)
adaptés au changement climatique », précise
Jean-Marc Touzard. Pour lui, à la différence
des autres pays producteurs, la France
devrait rester à l’écart de la viticulture irriguée. « Ce n’est pas la solution unique, car, de
toute façon, une partie du vignoble ne peut
être irriguée. Dans l’avenir il faudra plutôt
imaginer de nouvelles pratiques agroécologiques », prédit Jean-Marc Touzard. n
Le Mas numérique, propriété viticole du futur
Au Domaine du Chapitre, un domaine viticole appartenant à Montpellier
SupAgro, les chercheurs et les ingénieurs ont rassemblé ce qui se fait
de mieux en termes de technologie présente sur le marché : imagerie
satellite, capteurs mesurant la vigueur de la vigne ou traquant les maladies,
systèmes d’analyse des sols et de traçabilité des traitements… Autant d’outils
qui, pour la plupart, commencent à arriver sur le marché, mais qui n’avaient
jamais été mis en production sur la même exploitation. Inaugurée il y a
moins d’un an, cette vitrine technologique, baptisée le « Mas numérique »,
a vu passer près d’un millier de personnes. « Le numérique est malheureusement peu enseigné dans les formations actuelles. L’enjeu pour nous est donc
de toucher les techniciens agricoles, qui sont le relais de tous les viticulteurs,
et leurs tiers de confiance », insiste Thomas Crestey, l’un de ses responsables.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 11
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
enquête
Yann Rousseau
@yannsan
— Correspondant à Tokyo
I
l était temps de partir. Ses trois enfants
grandissaient et les revenus de la
famille ne suffisaient plus. En 2007, à
l’âge de trente-sept ans, Grace a demandé
un passeport pour la première fois à
Manille et s’est embarquée pour Tokyo. Sa
belle-sœur, déjà sur place, lui avait trouvé
une famille française cherchant une nounou anglophone. Un emploi qui lui permettait d’obtenir l’un des rares visas de travail
accordés, à l’époque, aux travailleurs étrangers par les autorités japonaises. « Mon
s a l a i re é t a i t a l o r s d e 1 8 0.0 0 0 y e n s
[1.400 euros] par mois, c’est sept fois ce que je
gagnais aux Philippines », se souvient-elle
aujourd’hui. Au début, son mari et son fils
aîné ont espéré la rejoindre, mais ils n’ont
jamais pu obtenir le précieux sésame et ont
abandonné l’idée.
L’an dernier, sa nièce a profité d’un bouleversement de la politique nippone et a pu
obtenir un visa de « stagiaire technique »
pour travailler pendant cinq ans maximum
sur une ferme de Fukuoka, au sud du
pays. « Les choses ont changé. Il y a maintenant plein d’entreprises qui demandent des
étrangers », assure Grace. « Le gouvernement ne le reconnaîtra jamais, mais il a été
obligé de lancer une politique migratoire »,
confirme le professeur Atsushi Kondo, de la
Meijo University, à Nagoya. Fermé pendant
des décennies à la main-d’œuvre étrangère
non qualifiée, le Japon multiplie désormais
les initiatives pour recruter des travailleurs
– de manière temporaire, assure Tokyo –
dans le reste de l’Asie et en Amérique latine.
Depuis 2012, le nombre d’actifs immigrés a
augmenté de 600.000 dans l’Archipel pour
atteindre, selon les statistiques gouvernementales, 1,3 million en fin d’année 2017. En
seulement cinq années, la part des étrangers dans la population active nippone est
ainsi passée de 1 % à 2 %. Et ce ratio va continuer de croître au fil du déclin démographique du pays.
Alors que les baby-boomeurs qui avaient
fait bondir la croissance japonaise dans la
seconde moitié du XXe siècle partent en
masse en retraite depuis 2010 et que le faible
taux de natalité ne permet plus de les remplacer, le pays doit encaisser un effritement
accéléré de sa population active alors que la
croissance reste soutenue. Déjà décimés,
les rangs des 15-64 ans vont encore fondre
de… 15 millions d’individus d’ici à 2040.
Pour compenser ces départs, le gouvernement repousse l’âge de la retraite et encourage, avec un certain succès, le retour vers
l’emploi de personnes sorties des statistiques. Des centaines de milliers de femmes,
anciennement « au foyer », ont ainsi repris
des contrats à temps partiel depuis 2013.
Des grands-pères de plus de 70 ans continuent de conduire leurs taxis la nuit à Shinjuku. Et les restaurants ont facilité les petits
jobs pour les étudiants. Mais ces artifices ne
suffisent pas. Mesuré à 2,2 %, le chômage
est tombé à son plus bas niveau des vingtcinq dernières années. Et à chaque centaine
de demandeurs d’emplois correspondent
désormais 160 offres de poste. Du
jamais-vu. « On ne s’en sort plus, soupire le
patron d’une société de commerce en
ligne. Informaticiens, secrétaires, livreurs…
On ne trouve plus personne. »
Lobbying des entreprises
Sur les chantiers des Jeux Olympiques de
Tokyo 2020, les géants du bâtiment sont
inquiets. Un tiers des ouvriers dans le secteur de la construction a plus de 55 ans. Les
moins de 30 ans ne représentent que 11 % de
leurs effectifs. Dans les maisons de retraite,
où arrivent de plus en plus d’anciens,
40.000 postes sont déjà vacants. Selon les
projections du ministère de l’Economie, ce
sont… 790.000 employés qui manqueront
en 2035. A la même période, des milliers de
fermes auront fermé, faute de paysans.
Leur moyenne d’âge atteint déjà 67 ans.
« Les grandes entreprises et les fédérations
professionnelles ont tiré l’alarme. Elles exigent des solutions du gouvernement »,
résume Atsushi Kondo. « La Chambre de
commerce et d’industrie du Japon, qui
regroupe les PME, est particulièrement virulente et a activé son lobbying auprès du parti
majoritaire, le LDP », confirme Daniel Kremers, un spécialiste des questions d’immi-
Départ en masse à la retraite et faible taux de natalité… la population active japonaise va encore fondre de 15 millions d’individus d’ici à 2040. Pour compenser ce manque de main-d’œuvre, le gouvernement repousse l’âge de la retraite et encourage le retour vers l’emploi de personnes sorties des statistiques. Photo Pascal Meunier / Cosmos
Le Japon peut-il
survivre sans
immigrés ?
Confronté à un déclin démographique
sans précédent, le Japon a entrouvert ses frontières
pour tenter de répondre aux besoins de maind’œuvre. Mais la peur des étrangers empêche le pays
de se lancer dans une véritable politique migratoire.
SOCIÉTÉ //
gration au German Institute of Japanese
Studies de Tokyo. Sous pression, le gouvernement de Shinzo Abe a dû accepter
d’ouvrir progressivement ses frontières. Il a
d’abord élargi le programme des « stagiaires techniques ». Initialement lancée, sur
un périmètre réduit, dans les années 1990,
cette politique se propose d’accueillir, pour
un maximum de cinq ans, des jeunes travailleurs venus d’Asie du Sud-Est afin d’officiellement leur « offrir » une formation
technique, utile plus tard au développement de leur propre pays. Avec cette excuse
de la « coopération internationale », Tokyo
a pu venir en aide aux secteurs de la construction, de l’agriculture et à des centaines
d’usines dans les secteurs du textile, de
l’agroalimentaire ou de l’automobile. Nissan ou encore Mitsubishi ont ainsi utilisé ce
réseau pour compléter leurs chaînes
d’assemblage. Actuellement, 260.000 personnes, essentiellement venues du Vietnam, de Chine, des Philippines ou encore
d’Indonésie travaillent sous ce statut.
Pour combler les pénuries de maind’œuvre dans les restaurants et les magasins, qui ne peuvent légalement pas
accueillir de « stagiaires », l’exécutif a aussi
favorisé l’emploi d’étudiants étrangers.
Leur visa leur donnant désormais le droit
de travailler au maximum 28 heures par
semaine. Ils touchent le salaire minimum :
880 yens de l’heure, soit 7 euros. A Osaka,
les comptoirs des konbinis, les supérettes
ouvertes 24 heures sur 24, sont de plus en
plus tenus par des Birmans, des Népalais ou
des Chinois, qui se doivent de parler en japonais pour ne pas « traumatiser » les clients.
Dans les 17.200 supérettes FamilyMart de
l’Archipel, plus de 5 % des caissiers sont
maintenant des étrangers. Chez Tokoya, un
coiffeur de la gare d’Otsuka, le patron a, lui,
profité des nouvelles facilités faites aux descendants de Japonais partis s’installer à
l’étranger avant la Seconde Guerre mondiale. Il a ainsi embauché deux « nikkeiji »
– « gens d’origine japonaise » – venus du
Pérou. Joaquin a débuté en mars, dans le
salon où travaillait déjà son oncle, après
avoir pu prouver qu’il avait eu un grandpère japonais. Lancé dans les années 1990,
ce programme, présenté comme « une aide
au retour vers la patrie » par Tokyo pour dissimuler ses objectifs économiques, a attiré,
au fil des ans, plus de 470.000 personnes,
venues essentiellement du Brésil et du
Pérou. Et le gouvernement de Shinzo Abe
vient d’assouplir ce programme, en juillet,
pour faciliter l’emploi des descendants de
quatrième génération ayant vécu au Japon
avec leurs parents.
Variables d’ajustement
Le ministère de l’Economie n’a toutefois
que des attentes limitées pour ce nouvel
assouplissement. Les « nikkeiji » se souviennent qu’ils avaient été incités à repartir
après la crise financière de 2007 et l’envolée
des licenciements. Tokyo avait même offert
des billets d’avion aux volontaires au départ
pour alléger la pression sur ses propres systèmes de protection sociale. Une absence de
solidarité qui avait écœuré beaucoup des
« descendants » et avait relancé le débat sur
l’hypocrisie de la stratégie japonaise. « Le
Japon ne peut pas survivre sans travailleurs
étrangers, mais il ne veut pas l’admettre et ne
fait donc rien pour eux », s’agace Ippei Torii,
un activiste à la tête du Réseau de solidarité
pour les migrants du Japon (SNMJ).
Tokyo ne traite les travailleurs étrangers
que comme des variables d’ajustement
temporaires à ses problèmes de maind’œuvre et refuse absolument de présenter
ces différents programmes comme de
l’immigration. « Nous ne faisons pas une
politique migratoire », a encore martelé, cet
été, le Premier ministre, Shinzo Abe, après
avoir présenté un nouvel assouplissement
qui devrait, cette fois, permettre d’attirer
500.000 travailleurs étrangers supplémentaires d’ici à 2025 sur des visas de quelques
années. « Une politique d’immigration, ce
serait une politique qui accepterait des étrangers sans fixer de limite de temps à leur séjour.
Le Japon n’adoptera pas ce genre de solution », a asséné le chef du gouvernement,
qui ne veut pas effrayer son électorat très
conservateur.
A droite, comme à gauche, le mot
« imin » – « immigré » – reste ainsi banni
des discours. Trop sensible. « Les politiciens
entretiennent l’idée que le peuple japonais
serait mono-ethnique et qu’il faut préserver
cette homogénéité. Mais c’est une illusion »,
s’agace Ippei Torii, qui rappelle les habituels
discours japonais sur les risques sociaux
liés à l’immigration.
Pointant des exemples occidentaux, les
commentateurs s’inquiètent d’une éventuelle poussée de la délinquance, d’une
ruine des services sociaux, dont les étrangers voudraient abuser, ou même de l’apparition d’un terrorisme islamiste. « Les élites
évoquent souvent l’arrivée massive de travailleurs turcs en Allemagne pour expliquer
que les politiques migratoires se soldent par
des échecs », précise Daniel Kremers.
Crainte et refus de l’intégration
Enfermé dans cette logique, Tokyo n’a dessiné aucune politique d’intégration qui suggérerait que ces travailleurs pourraient être
amenés à rester dans le pays à vie. « Le problème, c’est que les travailleurs ne sont dès
lors pas protégés par le système. Il y a de nombreux abus », détaille le président du SNMJ.
Chaque mois, dans ses locaux près du parc
d’Ueno, il reçoit des jeunes étrangers maltraités par leurs employeurs japonais.
« Leur visa ne les autorise à travailler que
pour une seule entreprise pendant toute la
durée de leur séjour. S’ils cherchent à changer,
c’est l’expulsion. Les patrons peuvent donc
tout leur imposer. » Des heures supplémentaires non rémunérées, de mauvais traitements, d’énormes retenues sur salaire pour
payer leur dortoir ou leur repas. « Ces jeunes
sont très endettés car ils doivent rembourser,
dans leur pays, les sommes exigées par l’agent
qui leur a trouvé une place au Japon », explique l’activiste. Le ticket d’entrée se négocierait en ce moment à 7.500 euros aux Philippines. Et le gouvernement japonais n’a que
peu de moyens pour contrôler ces abus.
Début 2018, plusieurs scandales ont
réveillé l’opinion publique. Un sous-traitant du chantier de démantèlement de
Fukushima a employé des stagiaires vietnamiens près des réacteurs détruits.
Ailleurs, ce sont les salaires trop faibles
qui sont dénoncés. Et les jeunes réalisent
que d’autres pays asiatiques touchés par
un effondrement de leur natalité, tels que
la Corée du Sud, commencent à offrir de
meilleures paies ou des statuts plus protecteurs. Yuriko vise, elle, l’Australie. « J’en
ai marre maintenant », souffle la jeune
employée d’une boutique de téléphonie
mobile. Elle est née, il y a vingt et un ans, à
Saitama, juste au nord de Tokyo dans une
famille de « nikkeijin » péruviens. Elle
n’est jamais allée au Pérou et a suivi toute
sa scolarité ici. Un japonais parfait. L’uniforme bleu marine impeccable des
employées. Mais, officiellement, elle reste
une étrangère. Elle se fait parfois contrôler
par la police. « Quand j’étais étudiante, les
restaurants me refusaient des petits boulots.
Je n’avais pas la bonne couleur de peau et ils
me le disaient. » Elle vient d’entamer le parcours du combattant pour obtenir la
nationalité nippone. « Si j’obtiens le passeport, je m’en vais. Probablement pour toujours. » n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
12 //
Mardi 11 septembre 2018Les Echos
,
Budget de l’Etat 2018 : 386,3 milliards d’euros // PIB 2017 : 2.283,6 milliards d’euros courants //
Plafond Sécurité sociale : 3.311 euros/mois à partir du 01-01-2018 // SMIC horaire : 9,88 euros
à partir du 01-01-2018 // Capitalisation boursière de Paris : 1.532,96 milliards d’euros (au 05-07-2018)
// Indice des prix (base 100 en 2015) : 103,36 en mai 2018 // Taux de chômage (BIT) : 8,6 %
au 1er trimestre 2017 // Dette publique : 2.255,3 milliards d’euros au 1er trimestre 2018
Les chiffres
de l'économie
À L’ÉTRANGER
JUSTICE TROIS MOIS DE PRISON
AVEC SURSIS POUR PLACÉ
LIBYE ATTAQUE DU SIÈGE
DE LA COMPAGNIE PÉTROLIÈRE
L’ancien secrétaire d’Etat Jean-Vincent Placé a été condamné lundi à
trois mois de prison avec sursis et
1.000 euros d’amende, lors d’une soirée alcoolisée en avril, à Paris. Le
conseiller régional d’Ile-de-France a
été jugé coupable de violences
envers la jeune femme qu’il avait
abordée et d’outrage à l’encontre des
policiers. Il a en revanche été relaxé
du chef d’injures raciales. La condamnation ne sera pas inscrite à son
casier judiciaire.
Au moins deux personnes ont été
tuées lundi – et une dizaine blessées –
lors d’une attaque, attribuée à des djihadistes, contre le siège de la Compagnie nationale de pétrole (NOC) dans
la capitale libyenne, qui sort à peine
de plusieurs jours d’affrontements
meurtriers entre groupes armés
rivaux. L’attaque n’a pas été revendiquée jusqu’ici. Mais elle a été qualifiée de « terroriste » par la mission de
l’ONU en Libye et les services de sécurité qui ont évoqué des « kamikazes ».
FOOTBALL ZIDANE COMPTE
« BIENTÔT » RETROUVER
UN POSTE D’ENTRAÎNEUR
LIBYE LA CIA VA LANCER
DES DRONES DEPUIS LE NIGER
Zinédine Zidane a ouvert la voie à un
prochain retour sur un banc d’entraîneur en déclarant qu’il comptait
retrouver un poste « bientôt ». « Parce
que j’aime ça et que [le foot], c’est ce que
j’ai fait toute ma vie », a-t-il expliqué à
la chaîne espagnole RTVE. Le Français avait décidé de quitter le Real
Madrid à la fin de la saison dernière.
Depuis, des rumeurs l’ont notamment envoyé à Manchester United.
LYON INTRUSION SPECTACULAIRE
SUR LES PISTES DE L’AÉROPORT
Un homme de 31 ans a été arrêté lundi
après s’être introduit en voiture sur les
pistes de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, entraînant l’interruption du trafic
pendant plusieurs heures. L’intrus a
blessé un ouvrier qui travaillait sur une
nacelle. Le suspect, qui n’a aucun antécédent judiciaire et n’a pas été signalé
pour radicalisation, serait atteint de
troubles psychiatriques.
PARIS UNE ENQUÊTE OUVERTE
SUR UN VOL DE BIJOUX DE LA
FAMILLE ROYALE SAOUDIENNE
Une enquête pour vol a été ouverte et
confiée à la brigade de répression du
banditisme après la plainte d’un
membre de la famille royale saoudienne qui affirme avoir été victime
– vendredi dernier – d’un vol de
bijoux dans un palace parisien, le
Ritz. La victime, qui a déposé plainte,
évalue le préjudice à 800.000 euros.
Exode massif alors que les bombardements frappent Idleb en Syrie
La CIA va lancer des attaques de drones contre des insurgés islamistes
d’Al Qaida et du groupe de l’Etat islamiste en Libye depuis une nouvelle
base dans le nord-est du Niger, a rapporté lundi le « New York Times ».
Selon le quotidien américain citant
des responsables nigériens et américains, des opérations de surveillance
ont lieu depuis plusieurs mois depuis
le petit aéroport de Dirkou dont la
piste a été agrandie et la sécurité renforcée depuis février.
ONU LES PREMIÈRES CRITIQUES
DE MICHELLE BACHELET
RELIGION PLUSIEURS PISTES
POUR RÉGULER L’ISLAM
Taxe sur le halal, renforcement de
l’apprentissage de l’arabe à l’école,
lutte accrue contre le discours salafiste sur les réseaux sociaux : un rapport de l’Institut Montaigne a préconisé lundi plusieurs pistes pour
réguler l’islam en France. La quasitotalité de ces mesures avaient déjà
été présentées en mars par l’auteur
du rapport, le consultant Hakim El
Karoui. Gérard Collomb a salué des
« propositions très intéressantes ».
LA PHOTO DU JOUR
Les familles fuient Idleb, ultime bastion insurgé dans la Syrie en guerre. Plus de 30.000 personnes ont été déplacées par les
bombardements du régime et de son allié russe, depuis le début du mois. La bataille d’Idleb pourrait devenir la « pire catastrophe humanitaire » du XXIe siècle, a averti lundi le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires.
Matthieu Alexandre/AFP
Eric Feferberg/AFP
EN FRANCE
La nouvelle haut-commissaire de
l ’O N U a u x D r o i t s d e l ’ h o m m e a
adressé ses premières critiques à la
Birmanie, appelant à créer un organe
international chargé de réunir des
« preuves » sur les crimes les plus graves contre les Rohingyas afin d’ « accélérer la tenue des procès ». Ce « mécanisme international », a expliqué
l’ancienne présidente du Chili, « complèterait » le travail de la Cour pénale
internationale.
NICARAGUA ORTEGA SE DIT
PRÊT À RENCONTRER TRUMP
Le président nicaraguayen Daniel
Ortega, dans un entretien à la chaîne
France 24, se dit ouvert à une rencontre
avec Donald Trump au siège des
Nations unies ce mois-ci à New York,
malgré les « menaces » américaines
contre son gouvernement. Plus de
300 personnes ont été tuées et
2.000 blessées depuis avril dans le pays.
INDE MANIFESTATIONS CONTRE
LE PRIX DES CARBURANTS
Des milliers d’Indiens ont manifesté
lundi à travers le pays contre la
hausse des prix des carburants, à
l’appel de l’opposition au gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi. Le mouvement répondait à
un appel à la grève générale lancé par
des formations d’opposition, emmenées par le Parti du Congrès, futur
adversaire en 2019 du BJP de Modi.
Photo : Aaref Watad/AFP
ON EN PARLE À MOSCOU
Quand l’armée russe gonfle ses muscles
La Russie organise les plus grandes manœuvres depuis la fin de la guerre froide.
Jacques Hubert-Rodier
@jhrodier
dés et véhicules d’artillerie et
80 navires. En annonçant en
août ces manœuvres, le ministre
russe de la Défense, Sergueï
Choïgou, avait évoqué Zapad-81
(Ouest-81), les plus grandes
manœuvres de l’époque soviétique et qui avaient été organisées
en pleine guerre froide par le
défunt Pacte de Varsovie. Une
façon de menacer alors la Pologne d’invasion si le pouvoir
faisait trop de concessions au
syndicat Solidarnosc.
Aujourd’hui, le contexte est
différent. Vostok-2018 fait cependant suite à des exercices militaires opérés l’année dernière à la
frontière de l’Union européenne,
Zapad-2017 (Ouest-2017), d’une
moindre envergure, mais qui
avaient inquiété les pays Baltes et
L
a Russie veut être militairement sur tous les fronts.
Alors qu’elle a déclenché
une opération aérienne d’envergure pour aider Bachar Al Assad
à reprendre Idleb, l’armée russe
prépare le plus impressionnant
exercice militaire sur son territoire depuis la guerre froide.
Ces manœuvres, Vostok-2018
(Est-2018), doivent se tenir en
Sibérie orientale et dans l’Extrême-Orient russe, de mardi à
samedi. Elles vont mobiliser
300.000 militaires, y compris
des petits contingents de la
Chine et de la Mongolie,
1.000 avions dont des drones,
plus quelque 36.000 tanks, blin-
la Pologne. Certes, pour le nouvel
exercice Vostok, les responsables militaires russes ont tenté de
dissiper toute inquiétude. « Vostok-2018 n’est dirigé contre aucun
pays tiers, a affirmé le chef d’étatmajor, Alexandre Guerassimov.
Elles s’inscrivent dans la doctrine
militaire russe qui revêt un caractère défensif », a-t-il dit.
Rapprochement
avec la Chine
La Russie a en outre convié des
observateurs de 57 pays ainsi
que les missions militaires de
l’Otan et de l’Union européenne
à Moscou. « Les attachés militaires à Moscou ont été invités pour
observer sur une base volontaire
l’exercice. Cette offre est examinée », a indiqué aux « Echos » la
porte-parole de l’Otan, Oana
Lungescu. Ces exercices ne sont
néanmoins pas soumis aux
règles sur la transparence militaire de l’OSCE (Organisation
pour la sécurité et la coopération en Europe) car ils ont lieu à
l’est de l’Oural, hors de la zone.
Et en dépit de ces déclarations
rassurantes, l’exercice est clairement « conçu pour examiner la
capacité militaire de la Russie à
coordonner ses forces dans le
contexte d’une guerre avec l’Otan »,
résume Jack Watling, du think
tank Rusi (Royal United Services
Institute). Cette démonstration
souligne non seulement les ambitions militaires grandissantes de
la Russie, mais également le rapprochement croissant, en dépit
des tensions, avec la Chine. n
2
24
25
25
25
25
27
29
26
27
2
26
2
28
30
17/30
13/21
29
29
MERCREDI
16/24
2
27
288
9
MERCREDI
18/31
19/31
21/29
30
29
30
15/21
3
30
3
30
31
30
JEUDI
32
30
31
17/26
18/29
2
27
31
30
16/27
15/20
21/28
12/20
27
2
27
/
11/20
VENDREDI
14/24
29
17/28
21/29
JEUDI
16/23
17/18
12/19
23/30
23/29
22/28
18/25
19/27
15/18
14/25
15/22
14/19
31/41
30/42
29/40
0
15/26
16/30
17/27
27/32
28/31
28/30
0
20/26
20/25
21/25
16/22
13/17
13/20
21/28
21/29
23/31
22/30
22/32
21/27
14/22
16/19
16/18
23/31
25/32
25/29
20/27
19/26
19/31
14/20
14/18
14/18
25/28
26/31
27/31
26/30
25/31
25/32
12/22
16/27
14/21
24/25
22/25
22/25
18/24
19/25
21/26
15/27
18/30
15/28
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 11 septembre 2018
www.lesechos.fr
Plusieurs start-up
développent
des solutions d’IA
pour aider les
jeunes à trouver un
logement. // P. 21
DEVISES EUR/GBP 0,891 EUR/JPY 1,2892 EUR/CHF 1,131 GBP/USD 1,3022 USD/JPY 1,1112 USD/CHF 0,9747 TAUX EONIA -0,361 LIFFE EURIBOR 3 MOIS -0,319 OAT 10 ANS 0,6561 T-BONDS 10 ANS 2,9153
INDUSTRIE & SERVICES
FERROVIAIRE
DERNIÈRE HEURE
La SNCF célèbre les cinq ans
du TGV low cost Ouigo.
François de Rugy ne veut pas
du « statu quo » pour EDF
// P. 14 ET L’ÉDITORIAL
DE DAVID BARROUX P. 7
JOUETS
Une solution commune apparaît
pour La Grande Récré et
Toys’R’Us. // P. 15
SPATIAL
Volvo
reporte son
introduction
en Bourse
Anne Feitz
@afeitz
NASA
La guerre commerciale entre les EtatsUnis et la Chine a fait une nouvelle victime. Le constructeur suédois, Volvo
Cars, détenu par le groupe chinois
Geely, a annoncé lundi avoir décidé de
reporter son introduction à la Bourse
de Stockholm. Alors que l’opération
était prévue d’ici à la fin de 2018, et que
le processus était déjà bien engagé
auprès d’investisseurs potentiels, les
conditions de marché rendaient le
timing « non optimal », a indiqué son
directeur général, Hakan Samuelson, à
l’agence Bloomberg.
« Les problèmes autour des négociations commerciales sont un sujet difficile pour nous car elles touchent les voitures transportées entre la Chine et les
Etats-Unis. Le risque c’est que ces vents
contraires se renforcent », a expliqué le
dirigeant.
Les projets de fusées et de minisatellites se multiplient. // P. 16
TRANSPORTS
Puni à Bruxelles, le cartel
des camions fait face à ses clients.
// P. 17
DISTRIBUTION
Le discret Daniel Zhang,
successeur du volubile Jack Ma
chez Alibaba.
// P. 18 ET « CRIBLE » P.34
LUXE
Jérôme Lambert promu seul
à la tête de Richemont.
// P. 18 ET « CRIBLE » P.34
Surenchères de menaces
HIGH-TECH & MÉDIAS
TÉLÉVISION
CBS et Viacom dans l’inconnu
après l’abandon de leur fusion.
Actionnaire à 83,66 % d’EDF, l’Etat s’inquiète de sa rentabilité. Photo Eric Piermont/AFP
// P. 19
TÉLÉCOMS
Le ministre de la Transition
écologique et solidaire
estime qu’il « n’est pas
dans l’intérêt de l’Etat
et de l’entreprise ».
Telecom Italia : Elliott et Vivendi
se renvoient la balle. // P. 20
Shutterstock
PME & RÉGIONS
DISTRIBUTION
L’e-commerce, nouveau relais de
croissance des PME de l’emballage.
// P. 22
HAUTS-DE-FRANCE
Destockage : Stokomani investit
dans un entrepôt géant. // P. 23
FINANCE & MARCHÉS
GOUVERNANCE
CAC 40 : des conseils d’administration plus matures. // P. 25
ASSURANCE
Klaxit lance une « garantie-retour »
dans le covoiturage. // P. 27
GESTION D'ACTIFS
ACQUISITION
La Française met la main sur
le groupe Veritas en Allemagne.
// P. 30
LES ÉCHOS BUSINESS
CARNET // P. 33
SUR
DANS
« LA CHRONIQUE
BOURSE »
À 13H ET 17H30
DU LUNDI AU VENDREDI
Véronique Le Billon
@VLeBillon
Moins d’une semaine après son arrivée à
l’hôtel de Roquelaure, le nouveau ministre
de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, rouvre le dossier du périmètre
d’EDF. « Je ne suis pas pour le changement par
principe, mais je pense que le statu quo n’est
pas dans l’intérêt de l’Etat et de l’entreprise »,
a-t-il expliqué au « Monde ». « J’ai quelques
idées sur la question. On en reparlera avec le
président, avec le Premier ministre, avec les
principaux concernés », a-t-il précisé.
En novembre l’an dernier, son prédécesseur, Nicolas Hulot, avait lancé le sujet.
« L’architecture d’EDF est-elle la bonne pour
répondre aux défis du XXe siècle ? », s’était
autoquestionné le ministre dans le
« Financial Times », indiquant qu’une
« réflexion » était « en cours ». Emmanuel
Macron avait évoqué l’idée, alors qu’il était
ministre de l’Economie, de sanctuariser les
activités nucléaires – « Nucléaire de
France ». Mais sans que cette réflexion
n’aille très loin.
Tous les scénarios circulent
Actionnaire à 83,66 % d’EDF, l’Etat pointe
fréquemment l’impact de la libéralisation
du secteur de l’énergie, les deux tiers des
ventes d’électricité d’EDF (en volume) étant
désormais exposés aux prix de marché, ce
qui fait peser un risque sur la rentabilité
d’EDF. En 2021, EDF devra aussi commencer à rembourser ses obligations hybrides,
ce qui pourrait nécessiter de renforcer ses
fonds propres. Enfin, l’électricien veut construire de nouveaux réacteurs nucléaires,
mais avec une nouvelle régulation finan-
cière. Autant de dossiers complexes, et pour
lesquels il faudra en outre tenir compte des
règles européennes de la concurrence.
Tous les scénarios circulent, de la nationalisation « simple » des activités nucléaires à
une séparation entre le nucléaire et les
réseaux (Enedis et la participation dans
RTE) d’un côté, à un autre schéma où cohabiteraient les énergies renouvelables et la distribution d’électricité (Enedis). « Tout cela est
d’une complexité, il faudrait plusieurs années
de toute façon », note un acteur du secteur.
Les syndicats ont lancé leurs propres
réflexions et consultent leurs adhérents.
A l’occasion des résultats semestriels fin
juillet, le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, a
assuré que « c’est le privilège de l’actionnaire
majoritaire d’EDF, l’Etat Français, de regarder
si la structure actuelle des actifs est optimisée
afin de répondre aux attentes que l’Etat pourrait avoir au regard des missions d’EDF ». Mais
pour l’instant, ni Matignon ni l’Elysée n’ont
exprimé leur vision du sujet. « On tourne à
vide », résume un acteur du secteur. n
La reprise du groupe hôtelier Maranatha
se précise
Antoine Boudet
@ABoudet
Les juges-commissaires du tribunal de
commerce de Marseille, en charge du dossier Maranatha, le cinquième groupe hôtelier français placé en règlement judiciaire
en novembre dernier, ont désormais toutes
les cartes en main avant leur décision. Ils
ont examiné lundi et ce mardi les offres
définitives des repreneurs potentiels,
avant l’audience décisive du 17 septembre.
Selon une source proche du dossier,
celle d’Attestor Capital et de Loxy Hotels
serait de facto hors jeu. Ces derniers
avaient en effet formulé une tierce opposition devant le tribunal, remettant en cause
le principe imposé par le tribunal d’un
accord entre les candidats repreneurs et la
société d’investissement Cale Street,
laquelle détient une créance de 275 mil-
lions d’euros (près de 300 millions avec les
intérêts) sur une partie du parc de Maranatha, Les Hôtels du Roy, un portefeuille de
six établissements de prestige.
Quatre dossiers en lice
Or le jugement a été fixé au 26 septembre,
après donc la décision du tribunal sur la
reprise du groupe hôtelier, selon cette
même source. Quatre dossiers restent
donc en lice, celui de Tikehau Capital et de
Gilles Douillard, un professionnel de
l’hôtellerie-restauration, celui de Schroder Real Estate Hotels (ex-Algonquin), un
investisseur et opérateur hôtelier, et de
Benson Elliot, une société britannique de
capital-investissement, celui de Colony
NorthStar, avec l’appui d’AccorHotels en
tant qu’opérateur, et enfin, celui du trio
constitué du groupe hôtelier familial
Paris Inn, du géant américain du capital-
investissement Apollo, et de la société de
gestion 123 IM.
Toujours selon cette source, ses offres
sont à égalité sur les créances, valorisant les
Hôtels du Roy à 450 millions d’euros, et la
partie historique d’une cinquantaine d’établissements à 225 millions. Sur les Hôtels
du Roy, Cale Street recevrait 150 millions
dès la reprise, 150 millions dans 5 ans, et les
quelque 2.000 petits porteurs, 150 millions
dans 5 ans. Même principe pour l’autre partie du groupe. Les offres seraient également
à égalité sur le plan social, avec la reprise des
80 salariés de la centrale de réservation et
les quelque 2.500 employés dans les hôtels.
Ce devrait donc être sur l’engagement de
continuité que se fera la différence. Le duo
Schroder et Benson, qui a renforcé son offre
en s’engageant à investir 80 millions sur
5 ans, et celui formé par Tikehau et Gilles
Douillard, tiendraient la corde sur ce plan. n
Depuis plusieurs mois, la Chine et les
Etats-Unis se livrent à des surenchères
de droits de douane et de menaces.
Alors que depuis le 6 juillet la Chine
taxe les voitures en provenance des
Etats-Unis, Donald Trump a réitéré la
semaine dernière sa menace de taxer
l’intégralité des importations automobiles chinoises.
Depuis plusieurs mois,
la Chine et les Etats-Unis
se livrent à des surenchères de droits
de douane et de menaces.
Donald Trump a réitéré
la semaine dernière
sa menace de taxer
l’intégralité
des importations
automobiles chinoises.
Or Volvo Cars est particulièrement
touché. Exportant aujourd’hui aux
Etats-Unis environ un quart des berlines S90 et des SUV compacts XC60
produits dans ses usines de Chengdu et
de Daqing, en Chine, le Suédois prévoit
de les expédier désormais de son usine
de Torslanda, en Suède, a expliqué
Hakan Samuelson. Quant au projet
d’ouvrir un nouveau site de production
à Charleston, en Caroline du Sud, qui
devait prendre le relais des usines chinoises pour le marché américain mais
aussi le marché chinois, il a été abandonné.
BMW et Daimler pénalisés
Les constructeurs allemands BMW et
Daimler (Mercedes) avaient indiqué
dès cet été qu’ils seraient pénalisés par
la guerre commerciale. Daimler a revu
ses perspectives de résultats sur
l’année et BMW a augmenté ses tarifs
en Chine.
A l’inverse, le constructeur britannique de voitures de sport Aston Martin
a confirmé lundi son intention de
poursuivre son projet de cotation à
Londres, évoquant un objectif de valorisation de 5 milliards de livres sterling
(5,6 milliards d’euros). La valorisation
évoquée pour Volvo Cars était plutôt
selon Bloomberg comprise entre 14 et
26 milliards d’euros. n
Shutterstock
L’intelligence artificielle vient
en aide aux jeunes cherchant
un logement
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 //
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
INDUSTRIE
&SERVICES La SNCF célèbre les cinq ans
du TGV low cost Ouigo
l Les trains bleu et rose transporteront 13 millions de passagers cette année,
soit deux fois plus que l’an dernier.
l Ils constituent une pièce maîtresse du renouveau du TGV.
DR
à suivre
Le marché textile et habillement
rétrécit à nouveau
MODE L’année 2017 fut un fugace regain. Depuis janvier, les ven-
tes de textile et d’habillement sont de nouveau en repli (de 2,3 %)
après dix ans de baisse entre 2006 et 2016, selon de premiers
chiffres de l’Institut français de la mode (IFM) dévoilés lundi.
Les ventes en ligne de mode et d’habillement sont toutefois en
hausse de 6,5 % sur les sept premiers mois de l’année. En magasin, le chiffre d’affaires accuse un recul de 3,4 %. Selon le panéliste Kantar, la mode représente actuellement 17,2 % des dépenses de biens que les Français font sur Internet.
Vinci Immobilier rachète le promoteur
montpelliérain Urbat
FERROVIAIRE
bilière du groupe, est entré en négociations exclusives pour le
rachat d’Urbat Promotion, spécialisé dans la construction de
logements dans le sud de la France. Basée à Montpellier, l’entreprise compte 126 collaborateurs et a réalisé en 2017 un chiffre
d’affaires de 141 millions d’euros. La transaction se fera en deux
phases : Vinci va acquérir 49,9 % du capital d’ici à la fin de 2018,
puis le solde « au cours du deuxième semestre 2020, les deux opérations étant indissociables », précise le groupe.
Lionel Steinmann
@lionelSteinmann
Les mauvaises langues diront que la
SNCF est comme d’habitude en
retard : la compagnie publique va
célébrer mardi les cinq ans de ses
TGV low cost Ouigo, alors que cet
anniversaire tombait en réalité en
avril. Mais les grèves du printemps
ont amené la direction à repousser
la conférence de presse, sans toutefois vouloir l’annuler, les trains bleu
et rose étant une des satisfactions
majeures du groupe public ces dernières années, et son atout maître
face à la concurrence.
Les débuts (sur l’axe Sud-Est) ont
été timides, le temps de s’assurer de
la solidité du modèle : appliquer les
principes du low cost aérien à la
grande vitesse ferroviaire était une
première mondiale. Mais après une
phase de montée en puissance progressive, la compagnie publique a
enclenché la surmultipliée, en
annonçant début 2017 une multiplication par 5 de l’offre Ouigo d’ici à
2020. Depuis, les ouvertures de
lignes s’enchaînent et le nombre de
clients décolle. Il a atteint 7,6 millions l’an dernier. Un chiffre qui doit
passer à 13 millions cette année, et
L’e-commerce poursuit sa croissance
à deux chiffres
DISTRIBUTION L’e-commerce a poursuivi son avance au
deuxième trimestre en France. Les ventes sur Internet ont
encore grimpé de 14,4 % au cours de la période, après une
hausse de 13 % au cours des trois premiers mois de l’année, pour
totaliser 22 milliards d’euros, selon les chiffres publiés lundi par
la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (Fevad).
La performance du secteur s’explique encore une fois par une
forte hausse de la fréquence d’achat.
Transdev et
Lohr dévoilent
leur navette
autonome
roviaire a annoncé lundi avoir remporté un contrat d’environ 315 millions d’euros pour la fourniture du
matériel roulant de la future ligne 3
du métro de Bombay, en Inde. Le
français va fabriquer 31 rames de
8 voitures chacune pour cette ligne
longue de 33,5 kilomètres, qui doit
traverser la métropole indienne du
nord au sud. Ce contrat est le plus
important contrat de matériel roulant remporté par Alstom dans le
secteur urbain en Inde, où le
groupe possède un centre d’ingénierie et une usine.
DR
TRANSPORT Le constructeur fer-
TRANSPORT Le groupe indus-
triel Lohr et le groupe de transp orts en commun Transdev,
filiale de la Caisse des Dépôts, ont
présenté lundi la navette i-Cristal,
un véhicule électrique et autonome, fruit d’un partenariat commencé il y a quinze mois. L’i-Cristal bénéficie des technologies
d’intelligence embarquée et de
supervision développées depuis
2005 par Transdev, et déjà adoptées par les deux autres fabricants français de véhicules autonomes, Navya et EasyMile.
SUR
RETROUVEZ ETIENNE LEFEBVRE
DANS « LE DUEL ECO » du GRAND SOIR/3
présenté par FRANCIS LETELLIER
chaque mardi dès 22 h 45 en direct sur France 3
Treize heures par jour
Les économies sont également
générées par l’utilisation de gares
périphériques (Marne-la-Vallée ou
Lyon Saint-Exupéry, par exemple) et
des trajets avec peu ou pas d’arrêts
intermédiaires. Surtout, le matériel
roulant est utilisé de manière intensive : les rames Ouigo circulent
treize heures par jour en moyenne,
avec une maintenance effectuée de
nuit. Au final, le coût au siège est
inférieur de 50 % à celui d’un TGV
classique. Selon les plans de marche
de la compagnie, une ligne devient
rentable à partir de la quatrième
année d’exploitation, lorsque le taux
d’occupation moyen devient supérieur à 90 %. Encore faut-il que ces
clients ne soient pas détournés des
TGV classiques. Selon la SNCF, le
modèle économique fonctionne
avec un taux d’induction (c’est-à-dire
de nouveaux clients) de 50 %. C’est
aussi pour cela que la compagnie a
initialement choisi de desservir des
gares à l’écart des centres-villes.
Avec Ouigo, la SNCF
dispose d’une arme
redoutable contre
ses concurrents,
tels que BlaBlaCar
ou les « cars Macron ».
Elle est revenue sur ce précepte
avec le déploiement massif de
l’offre. Depuis quelques mois, Ouigo
dessert la gare Montparnasse et la
gare de l’Est, et Guillaume Pepy
devrait confirmer que les Ouigo
seront également au départ de la
gare de Lyon à Paris à partir de
décembre, comme il l’a déjà glissé
au détour de plusieurs interviews.
Le prix des billets depuis Paris intramuros est rehaussé de quelques
euros, afin de maintenir un taux
d’induction d’au moins 40 %. En
déployant Ouigo à un rythme accéléré, la SNCF sait qu’elle va faire de
l’ombre à ses TGV classiques. Mais
elle dispose là d’une arme redoutable contre ses concurrents : ceux
qui existent déjà, c’est-à-dire BlaBlaCar et les « cars Macron », qui perdent du terrain à chaque fois que
l’entreprise publique ouvre une
nouvelle ligne low cost ; et les compagnies ferroviaires étrangères, qui
auront la possibilité de faire rouler
des trains en France à partir de
décembre 2019. La perspective de
faire face à Ouigo et ses prix imbattables doit être assez dissuasive.
Mais la grande fierté de la direction, c’est d’avoir donné le jour à ce
modèle low cost au sein de la compagnie publique, avec des cheminots sous statut, et non en une filiale
dédiée, comme c’est souvent le cas
dans l’aérien. Les nouvelles manières de travailler (et les gains de productivité qui vont avec), notamment
en termes de maintenance, sont peu
à peu étendues à l’ensemble de la
flotte, et contribuent à la remontée
de la profitabilité de l’activité TGV,
essentielle si le groupe veut tenir les
objectifs assignés dans le cadre de la
réforme ferroviaire.
(
Lire l’éditorial de
David Barroux page 7
Deutsche Bahn
tire le signal d’alarme
Hausse des retards, de la
dette et bénéfices insuffisants. La direction de la
compagnie ferroviaire
publique allemande
veut réduire d’urgence
les dépenses.
Transdev
Nouveau gros
contrat pour
Alstom en Inde
représenter en 2020 le quart des
125 millions que la SNCF vise au
total pour son offre TGV. « Pour
2018, nous visons 25 destinations desservies et 37 circulations quotidiennes, confirmait au début de l’été
Rachel Picard, la patronne de l’activité TGV. Le parc de rames dédié à
Ouigo doit passer de 18 aujourd’hui à
34 en 2023. » Un prix d’appel à partir
de 10 euros le billet, et à partir de
5 euros pour les enfants de moins
12 ans : à ce tarif-là, le confort est
basique (pas de première classe et
de voiture-bar, ce qui permet de
caser plus de sièges dans une rame),
et le passager doit payer un supplément s’il souhaite un siège avec
prise électrique ou emporter une
valise en plus de son bagage cabine.
Pauline Houédé
@Pauline_H
— Correspondante à Francfort
La fin d’année s’annonce compliquée pour Deutsche Bahn. Dans
une lettre adressée aux cadres de la
compagnie ferroviaire allemande,
le directoire dirigé par Richard Lutz
alerte sur la situation « difficile »
dans laquelle se trouve le groupe
public de plus de 320.000 salariés.
Elle s’est, selon ses dirigeants,
dégradée ces trois derniers mois. Le
groupe, qui s’est engagé depuis des
années à améliorer sa ponctualité,
n’a tout d’abord toujours pas réussi
à tenir ses promesses, soulignent-
ils dans le courrier dont le quotidien
« Handelsblatt » a publié lundi des
extraits. En août, seuls 69,8 % des
trains étaient à l’heure sur les grandes lignes, une performance bien
éloignée de l’objectif de 82 %.
Mais Deutsche Bahn peine aussi
et surtout à gagner suffisamment
d’argent : le résultat opérationnel
du groupe est resté en juillet « nettement inférieur à celui de la même
période un an plus tôt et très éloigné
de notre objectif », écrit la direction,
qui estime avoir creusé son retard à
160 millions d’euros en juin et
juillet. Deutsche Bahn risque du
coup de ne pas atteindre les 2,1 milliards d’euros visés en 2018.
« Cost killers »
Pour éviter un troisième avertissement sur résultats en quelques
mois, le directoire a donc annoncé
un contrôle des dépenses « immédiat » et « jusqu’à nouvel ordre ». Il y
a urgence, alors que la dette du
Hendrik Schmidt/dpa/AFP
IMMOBILIER Vinci Immobilier, la branche de promotion immo-
La dette de la compagnie allemande, établie à 18,6 milliards d’euros
en 2017, a grimpé à 19,7 milliards au premier semestre 2018.
groupe continue de grimper : à
19,7 milliards d’euros au premier
semestre, celle-ci se rapproche dangereusement de la ligne rouge
de 20,4 milliards d’euros fixée par
Berlin. Selon « Handeslblatt », les
« cost killers » du cabinet de conseil
de McKinsey sont déjà sur le
pont. Richard Lutz, ancien directeur financier à la tête du directoire
depuis 2017, voudrait par ailleurs
céder sa filiale internationale
Arriva, écrit le quotidien économique, ce qui devrait provoquer
l’opposition du conseil de surveillance. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
INDUSTRIE & SERVICES // 15
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
Une solution commune apparaît
pour La Grande Récré et Toys’’R’’Us
La Financière Immobilière Bordelaise veut
reprendre les deux
chaînes de jouets
pour n’en faire qu’une.
Philippe Bertrand
@Bertra1Philippe
On n’y pensait pas. L’opportunité du
montage vient vite à l’esprit. La
Grande Récré et Toys’R’Us, tous
deux sous procédure judiciaire,
pourraient être sauvés par un même
chevalier blanc. Selon nos informations, qui corroborent celles
publiées par « Le Figaro », la Financière Immobilière Bordelaire (FIB)
apporterait à Jean-Michel Grunberg, patron de La Grande Récré les
30 millions d’euros dont il a besoin
pour le plan de continuation de sa
chaîne de magasins de jouets.
La FIB appartient à Michel
Ohayon et détient 2 milliards
d ’a c t i f s d a n s l ’ i m m o b i lier. L’homme d’affaires a commencé avec sa femme par exploiter
des magasins de prêt-à-porter multimarques et en franchise (Daniel
Hechter, Old River, Façonnable,
Ferragamo, etc.) en centre-ville. Il
possède aussi le Trianon Palace à
Versailles, le Waldorf Astoria de
Jérusalem ainsi que le Grand Hôtel
de Bordeaux. Il a repris en février le
fonds et les murs de 22 Galeries
Lafayette de province.
L’entrepreneur bordelais est
aussi candidat à la reprise de
Toys’R’Us France, en difficulté
depuis la déroute de sa maison mère
américaine. Son nom est cité par le
directeur général Jean Charretteur
au côté de ceux de Pierre Mestre, le
fondateur du groupe de puériculture Orchestra (lire ci-dessous) et
d’un créancier.
La candidature d’Orchestra séduit
sur le plan opérationnel. Le projet
La pression s’accentue
sur Orchestra
PUÉRICULTURE
consiste à ajouter des rayons puériculture dans les grandes surfaces de
jouets. La saisonnalité des ventes
serait rompue et le trafic des magasins dopé. Mais Orchestra connaît
lui-même quelques difficultés financières. Son offre n’aboutira que si le
juge voit en elle une sortie par le haut.
Corners
Sipa
JOUETS
Les magasins Toys’R’Us prendraient l’enseigne La Grande Récré.
Le plan de Michel Ohayon serait de
fédérer les deux chaînes sous la
bannière de La Grance Récré et de
les gérer depuis le siège du holding
de cette dernière (Ludendo) à Serris
(Seine-et-Marne). Il pourrait même
installer des corners de jouets dans
ses Galeries Lafayette. Toys’R’Us et
La Grande Récré représentent 18 %
du marché français du jouet. Leur
association poserait quelques questions en termes de concurrence.
Mais l’une est installée en périphérie et l’autre en centre-ville. L’Autorité de la concurrence ne soulignerait probablement que quelques
zones litigieuses.
Le Tribunal de commerce de
Paris a décidé d’une dernière
audience le 20 septembre sur le cas
La Grande Récré. Son homologue
d’Evry statuera début octobre sur
Toys’R’Us. Le temps presse. Les
deux réseaux doivent passer commande aux fabricants de jouets
pour Noël.
Le projet de Michel Ohayon peut
toutefois encore être contrarié par,
outre Orchestra, Fnac Darty. Le
groupe a rédigé une offre sur La
Grande Récré. Il exploitait autrefois
des Fnac Eveil et Jeux, et a réinstallé
des espaces jeux et jouets dans ses
Fnac. Ses dirigeants souhaiteraient
approfondir cette diversification.
Ils déposeront formellement leur
offre en cas de rejet du plan de continuation de Jean-Michel Grunberg.
La crédibilité de ce dernier
repose sur une importante restructuration qui prévoit la fermeture de
90 points de vente à l’étranger et
celle de la soixantaine d’unités non
rentables en France. n
PASSEZ EN MODE TRAIN
POUR VOS DÉPLACEMENTS EN SUISSE
L’enseigne de mode
enfantine et de
puériculture a revu
ses prévisions de
marges à la baisse.
Nouveau coup dur pour
Orchestra. Après avoir conclu,
au forceps, une restructuration
de la dette du groupe (190 millions d’euros), via une procédure de conciliation, la marque
de mode enfantine et d’articles
de puériculture s’attend à un
fort recul de l’activité (–8,9 %)
au cours du premier semestre
de son exercice 2018-2019. Une
annonce qui a fait chuter le
cours de 11 % lundi.
L’exercice 2017-2018, clos au
28 février, s’était déjà soldé par
une stagnation de l’activité,
avec un chiffre d’affaires de
613 millions d’euros (+0,7 %).
En interne, on juge important
de nuancer ces chiffres, en rappelant « une consommation très
difficile et un recul de l’activité de
l’économie » sur la période.
« La consommation en France
a enregistré le pire semestre
depuis cinq ans », rappelle
Orchestra, citant une étude
Kantar Worldpanel : soldes qui
deviennent un non-événement
pour les consommateurs,
impact des grèves et des ponts à
répétition, météo exécrable au
printemps, inflation…
Reste que dans son plan pluriannuel, l’enseigne prévoit,
pour 2018-2019, un chiffre
d ’a f f a i r e s à 6 2 0 m i l l i o n s
d’euros, à savoir en légère
hausse par rapport à 2017-2018.
Si les perspectives de marges
restent positives, l’excédent
brut d’exploitation de l’exercice
en cours est désormais attendu
« entre 5 % et 6 % du chiffre
d’affaires », au lieu des 6,5 %
(40,6 millions d’euros) annoncés fin juin.
Réduire les stocks
Fondé en 1995, le groupe de
2.500 salariés a échoué à l’été
2017, dans son projet d’acquisition de l’américain Destination
Maternity. Le fort niveau de
stocks, acquis en anticipation
d’une conquête du marché
américain, pèse désormais sur
la trésorerie et doit absolument
être écoulé. Au second semestre, Orchestra se fixe comme
« objectif prioritaire » une
réduction de son stock, en
jouant sur la stratégie commerciale, l’optimisation de l’offre et
un travail sur la « supply
chain ».
Le groupe a, par ailleurs, pris
du retard en matière de transformation digitale avec à peine
plus de 6 % des revenus du
groupe réalisés en ligne en
2016-2017. Orchestra vise 20 %
dans cinq ans, pour recoller aux
standards du secteur. Lors de la
renégociation de la dette, les
partenaires financiers ont
d’ailleurs mis la pression sur
ces points, exigeant aussi un
redimensionnement des points
de vente et un recentrage sur la
puériculture au détriment de la
mode enfantine.
Le plan à cinq ans prévoit
20 % de superficie commerciale
complémentaire, via des
mégastores et des magasins
mixtes. Orchestra prévoit
d’enregistrer 20,5 millions de
pertes lors de l’exercice en
cours, contre 33,6 millions
d’euros en 2016-2017. Le cours
de l’action s’est effondré en trois
ans, passant de 23,60 euros en
juillet 2015 à 1,43 euro. Pierre
Mestre, président et actionnaire
majoritaire du groupe basé à
Saint-Aunès (Hérault), figure, à
titre personnel, parmi les candidats à la reprise de Toys’R’Us
France (lire ci-dessus). n
Lyria SAS - 80 000 € - RCS Paris B 428 678 627 - 25 rue Titon 75011 Paris - France - Crédit photo : Ivan Guilbert / LaPetiteGrosse.
Hubert Vialatte
— Correspondant à Montpellier
tgv-lyria.com
BUSINESS 1ÈRE
>
SERVICES
HAUT DE GAMME
CONFORT
FLEXIBILITÉ
POUR CEUX QUI NE RENONCENT À RIEN.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
16 // INDUSTRIE & SERVICES
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
Effervescence autour des projets
de fusées et de minisatellites
l Alors que le marché des satellites traditionnels de télécoms est en panne, une course folle agite l’industrie du « new space ».
l Le cabinet Euroconsult a recensé 50 projets de constellations et une bonne trentaine de nouvelles fusées en développement.
ESPACE
Anne Bauer
@annebauerbrux
Sur quel projet miser ? Cette
semaine, la World Satellite Business Week qui se tient à Paris, est
plus que jamais l’occasion de jouer
aux devinettes. Les professionnels
le disent entre deux p ortes :
l’enthousiasme du « new space »
sera aussi porteur de désillusions.
En éliminant les idées les plus farfelues, le cabinet Euroconsult a
recensé 50 projets de constellations
et une bonne trentaine de nouvelles
fusées en développement. Soit
beaucoup trop pour assurer une
rentabilité.
Mais il est encore tôt pour les
paris. Si le marché des grands satellites de télécommunications
envoyés en orbite géostationnaire
est morose, une course à la miniaturisation est lancée. Euroconsult
mise sur l’envoi de 7.000 satellites
de moins de 500 kg au cours des dix
années à venir, soit 7 fois plus qu’au
cours de la décennie passée.
Des cubesats
aux applications
Trois applications guident l’engouement : la diffusion d’Internet dans
les zones blanches, le développement de services d’observation bon
marché et l’Internet des objets
(IOT). Une quinzaine de start-up ont
investi ce secteur de l’IOT. Président
d’Astrocast, une société suisse née
sur le campus de l’EPLF de Lausanne, José Achache résume bien
l’essor du « new space ». « Il y a dix
ans sont arrivés les cubesats universitaires, ces satellites de la taille d’une
boîte à chaussure », explique-t-il.
« Une fois qu’ils se sont mis à bien
fonctionner, les start-up s’en sont
emparées en se demandant qu’en
faire. Les premières ont investi
l’observation de la terre, comme la
société californienne Planet ».
Mais le « new space » pourrait
conquérir bien d’autres usages.
Astrocast table par exemple sur les
Les chiffres clefs
7.000
SATELLITES
de moins de 500 kg pourraient être lancés au cours
des dix années à venir, selon
le cabinet Euroconsult.
1
MILLIARD DE DOLLARS
Les investissements réalisés
par les start-up du secteur
au premier semestre 2018,
selon Space Angels.
cubesats pour proposer des services télécoms à bas débit afin de connecter les objets. « Pour les objets
fixes, le GSM suffit. Pour les objets
mobiles en ville, la 5G fera l’affaire.
Mais, hors des villes, les objets mobiles auront besoin d’une connexion
via le spatial », explique-t-il. Astrocast ambitionne de lancer 64 satellites sur 8 plans d’orbite, moyennant
un investissement d’environ
60 millions d’euros. La société
estime qu’elle pourra alors offrir un
service ultra-compétitif par rapport
aux anciennes constellations de
téléphonie comme Iridium. « C’est
un système basse consommation, à
bas coût et à couverture globale »,
résume José Achache.
Problèmes technologiques
Ce qui correspond à 100 % au pari
des acteurs du « new space ». Ils
promettent tous une « rupture de
coût », des mégarisques mais aussi
l’avènement d’un ser vice via
l’espace, qui sera « worldwide ».
Avec ce discours, les start-up du
spatial auraient levé près de 1 milliard de dollars au premier semestre 2018, selon la société de capitalrisque Space Angels, dont la moitié
pour SpaceX.
Loin d’être seule, Astrocast
compte Sky and Space, Kepler, et
bientôt Kinéis, comme concurrents. Eutelsat mise aussi sur
l’Internet des objets avec Sigfox et le
fabricant Tyvak International. Les
projets sont ambitieux, l’argent
Les acteurs du « new space » promettent tous une « rupture de coût », des mégarisques,
mais aussi l’avènement d’un service via l’espace, qui sera « worldwide ». Photo Shutterstock
coule à flots, mais les problèmes
technologiques restent importants.
SpaceX, qui promet 4.000 satellites,
n’a encore rien montré. OneWeb,
qui en annonce 900, prend du
retard, tandis que l’autre grande
constellation en développement, le
projet LeoSat, devrait dévoiler cette
semaine une alliance avec Iridium,
en sus des liens noués avec Sky Perfect JSat et Hispasat. n
Arianespace décroche un premier contrat
commercial pour Ariane 6
A deux ans du premier
lancement, prévu pour
l’été 2020, la future fusée
européenne compte
dix gros satellites à placer
en orbite géostationnaire.
compte en effet autant sur les
clients commerciaux que sur les
Etats et les institutions européennes pour assurer l’avenir d’Ariane 6.
« Pour parvenir à notre objectif d’une
cadence stable de 11 tirs d’Ariane,
nous avons besoin d’une base de
5 lancements institutionnels par an,
a rappelé le président d’Arianespace, Stéphane Israël, qui compte
notamment sur les ambitions affichées par la France en matière de
défense spatiale pour grossir son
carnet de commandes.
Bruno Trévidic
@BrunoTrevidic
Sur un marché des tirs de satellites
toujours morose, Arianespace parvient encore à tirer son épingle du
jeu. Alors que les commandes de
gros satellites se comptent sur les
doigts d’une main depuis le début
de l’année, avec seulement trois
contrats signés et cinq lancements
effectués, Arianespace a annoncé
en ouverture de la World Satellite
Business Week, le rendez-vous
annuel du secteur à Paris, un
« accord » avec l’opérateur Eutelsat,
pour mettre en orbite géostationnaire 5 satellites d’ici à 2027.
L’opérateur européen de satellites Eutelsat sera ainsi le premier
client commercial d’Ariane 6,
appelé à remplacer l’actuel Ariane 5
à partir de 2020. Jusqu’à présent, le
carnet de commandes de la future
fusée se limitait aux contrats passés
auprès des institutions européennes pour la mise en orbite des satellites du système européen de géolo-
Rebond attendu en 2019
Arianespace fêtera le 100e tir d’une fusée Ariane 5 le 25 septembre
prochain, en attendant le premier tir d’Ariane 6 en 2020. Photo AFP
calisation Galileo. Avec Eutelsat, le
carnet d’Ariane 6, dont la production a démarré en décembre 2017,
compte désormais 10 satellites à
deux ans du premier tir, soit de quoi
effectuer au moins 5 lancements, à
raison de deux satellites par tir.
De quoi conforter les choix stra-
tégiques européens face à la concurrence de SpaceX, qui continue
de bénéficier de commandes institutionnelles américaines autrement plus importantes. Arianespace , qui devrait célébrer le
25 septembre le 100e tir d’Ariane 5
et le 300e tir d’une fusée Ariane,
Mais Stéphane Israël voit aussi,
dans la décision d’Eutelsat, le
« signal » d’une prochaine reprise
du marché des satellites géostationnaires, après deux années difficiles
qui ont vu le nombre des lancements passer de 22 en 2013 à neuf en
2017 et 11 prévus cette année. « Face
aux innovations technologiques,
comme les satellites à propulsion
électrique et le développement des
constellations, les opérateurs ont pris
le temps de la réflexion, explique Stéphane Israël. Mais nous attendons
un rebond dès l’an prochain, avec
15 lancements prévus en 2019 et 20 en
2020 », poursuit-il, tout en rappelant que les prévisions ne se vérifient pas toujours. n
L’Europe va pouvoir
suivre 2 millions
d’objets connectés
L’opérateur des balises
Argos va créer
une constellation
de 20 nanosatellites
pour l’Internet des objets.
Laurent Marcaillou
— Correspondant à Toulouse
Ce sera une première pour le
Vieux Continent. Collecte Localisation Satellites (CLS), l’opérateur
du système de balises Argos, va
lancer une constellation européenne de nanosatellites dédiée
à l’Internet des objets. Filiale du
CNES à 54 %, d’Ardian et de l’Ifremer, CLS utilise aujourd’hui six
satellites. Mais, si trois lancements sont prévus d’ici à fin 2018,
le système a atteint ses limites.
« Le modèle devient compliqué et
coûte 7 fois plus cher que des nanosatellites dédiés, explique Christophe Vassal, président du directoire de CLS. En outre, le marché
demande une meilleure revisite des
données et davantage de capacité.
Il faut donc plus de satellites. »
Le développement de l’Internet
des objets a conduit CLS à concevoir une constellation qui devrait
servir à la fois pour ses activités
environnementales et pour le
suivi de conteneurs, de petits
bateaux, du bétail dans les zones
blanches, etc.
Appelée Kinéis, la constellation
comptera 20 nanosatellites de
25 kilos et 20 centimètres sur 40,
placés en orbite polaire héliosynchrone à 600 kilomètres de
la Terre, et d’une durée de vie de
quatre ans. « La constellation aura
100 fois plus de capacité que le système actuel », affirme Alexandre
Tisserant, directeur du projet
Kinéis. Elle pourra assurer le suivi
de 2 millions d’objets connectés
partout sur le globe d’ici à dix ans
contre 22.000 aujourd’hui. Les
informations seront rafraîchies
chaque quart d’heure au lieu de
deux à six heures aujourd’hui.
Recherche d’investisseurs
La constellation, qui doit être lancée à la fin 2021, coûtera « entre
100 et 130 millions d’euros, lancement compris ». CLS, qui a réalisé
un chiffre d’affaires de 122 millions en 2017, n’a pas les moyens
de la financer et cherche des
investisseurs. Pour cela, il va créer
Kinéis qui opérera les satellites
Argos dès 2019 et vendra les données à CLS. « Les financeurs
deviendront actionnaires de
Kinéis, dans lequel nous ne serons
pas majoritaires », explique Christophe Vassal. Pour mutualiser les
coûts, les nanosatellites pourront
embarquer un deuxième instrument et Kinéis commercialisera
cet emplacement.
Le dirigeant prévoit un retour
sur investissement en dix ans
pour les investisseurs. « CLS
garantit d’occuper de 10 à 20 % de
la capacité », dit-il. La société a
choisi Thales Alenia Space (TAS)
comme maître d’œuvre de la
constellation et des charges utiles.
L’industriel s’appuiera sur Nexeya
à Toulouse pour la fabrication
de la plate-forme et Syrlinks à
Rennes pour la conception de
l’instrument. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
INDUSTRIE & SERVICES // 17
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
Herbert Smith
Freehills
développe
sa pratique
fiscale à Paris
CONSEIL
Le cabinet d’avocats
étoffe son offre
fiscale à Paris avec
l’arrivée de Bruno
Knadjian, venant
d’Hogan Lovells.
La firme angloaustralienne prévoit
de compter 140
professionnels dans
son bureau parisien
d’ici à deux ans.
Delphine Iweins
diweins@lesechos.fr
L’ambition affichée du bureau
parisien d’Herbert Smith Freehills de compter 140 professionnels d’ici à deux ans continue de prendre forme. Avec
l’arrivée de Bruno Knadjian
cette semaine, accompagné
d’au moins deux collaborateurs, le cabinet étoffe son offre
fiscale corporate. Un profil que
la firme cherchait déjà depuis
plusieurs mois et qui vient compléter le recrutement, cet été, de
Frédéric Chevallier, associé
spécialisé en droit des brevets
venu d’Allen & Overy.
Une matière génératrice
d’affaires
« Le fiscal est souvent vu comme
une pratique support. Nous pensons au contraire que c’est également un point d’entrée pour
d’autres pratiques », explique
Frédéric Bouvet, associé corporate et managing partner du
cabinet à Paris. Associé du
département fiscal, Bruno Knadjian travaillera en étroite collaboration avec les équipes corporate, finance et immobilier
– dont Anne Petitjean, spécialiste reconnue en droit de
l’urbanisme et de l’aménagement, arrivée en février dernier.
« Les clients veulent une
équipe M&A forte à côté d’une
équipe fiscale forte », développet-il. Cette équipe M&A, l’ancien
associé d’Hogan Lovells – où il a
effectué toute sa carrière jusqu’à présent – la connaît bien
puisqu’il la croise depuis de
nombreuses années sur des
dossiers pointus et sophistiqués. « C’est un cabinet avec trois
piliers – le M&A, l’immobilier
et la finance – importants pour
dé velopper ma pratique »,
insiste Bruno Knadjian.
« Les clients
veulent une
équipe M&A forte
à côté d’une
équipe fiscale
forte. »
BRUNO KNADJIAN
Associé chez Herbert
Smith Freehills
Spécialiste des aspects
fiscaux des opérations de
fusions-acquisitions, de LBO,
de management-package, de
coentreprises, de restructurations et d’acquisitions immobilières, il compte notamment
parmi ses clients EDF, AXA et
la Française des Jeux. Bruno
Knadjian a également développé une expertise fiscale en
matière de financements et
d’opérations liées aux marchés
de capitaux. Il intervient régulièrement dans des litiges fiscaux
devant les juridictions spécialisées, tant dans la phase précontentieuse que contentieuse. n
Puni à Bruxelles,
le cartel des camions
fait face à ses clients
l L’indemnisation des entreprises victimes de l’entente
sur les prix de vente des constructeurs de poids lourds
représenterait des milliards d’euros rien qu’en France.
l Des amendes record ont déjà été exigées par l’Europe.
TRANSPORTS
Lionel Steinmann
@lionelSteinmann
Après avoir été très sévèrement
sanctionnés par la Commission
européenne, les membres du « cartel des camions » vont devoir rendre
des comptes à leurs clients. Pendant
quatorze ans (de 1997 à 2011), MAN,
Volvo-Renault, Daimler, Iveco, DAF
et Scania, six des principaux constructeurs de p oids lourds en
Europe, se sont entendus sur les
prix de vente des camions. Bruxelles
a puni ces pratiques anticoncurrentielles en infligeant en 2016 et 2017
des amendes record d’un montant
total de 3,8 milliards d’euros.
Mais cette procédure ne vaut pas
réparation pour les entreprises qui
ont acheté des poids lourds durant
cette période, et qui sont fondées à
réclamer un dédommagement au
civil. Pour le seul marché français,
« le volume d’indemnisation pour-
rait atteindre plusieurs milliards
d’euros », pointe un document du
cabinet d’avocats Hausfeld.
Laurent Geelhand, qui dirige les
bureaux parisien et bruxellois du
cabinet, connaît bien le sujet : il a
joué les pionniers chez Michelin,
lorsqu’il dirigeait le service juridique du groupe auvergnat. « En
2003, nous avons été les premiers en
Europe à nous retourner contre nos
fournisseurs, rappelle-t-il aux
“Echos”. En dix ans, nous avons
récupéré 100 millions d’euros net. »
Fort de cette expérience, il a rejoint
ce cabinet spécialisé dans les
recours indemnitaires pour les
entreprises victimes de ce type
d’entente, une démarche qu’elles
sont de plus en plus nombreuses à
entreprendre.
« Je n’ai jamais
vu un tel dossier »
Dans le cas du cartel des camions,
les sommes auxquelles peuvent
prétendre les clients lésés sont très
importantes. « Je n’ai jamais vu un
Le secteur électrique
est lui aussi sous
la menace de sanctions
Les perquisitions menées
jeudi dernier et visant
Schneider Electric,
Legrand, Sonepar et Rexel
vont au-delà de pratiques
anticoncurrentielles.
Valérie de Senneville
@VdeSenneville
et Véronique Le Billon
@VLeBillon
Après avoir mené des perquisitions de grande ampleur chez les
géants de l’équipement électrique
– Schneider Electric et Legrand –
et de la distribution – Sonepar et
Rexel, les enquêteurs de la Direction générale de la gendarmerie
nationale ont désormais plusieurs semaines, voire plusieurs
mois de travail devant eux pour
faire parler les documents saisis.
A ce stade, les entreprises, elles,
restent quasi-muettes. « On ne
veut pas s’exprimer, parce qu’on ne
sait pas ce qui nous est précisément
reproché », résume le porte-parole de l’un de ces groupes.
Loi anti-corruption
C’est à l’occasion d’un contrôle
dans les locaux de Sonepar en
octobre 2017 que l’agence anticorruption (AFA) constate plusieurs infractions. Comme toutes
l e s e n t r e p r i s e s d ’a u m o i n s
500 salariés, et dont le chiffre
d’affaires est supérieur à 100 millions d’euros, l’entreprise est soumise depuis la loi du 9 décembre
2016 relative à la transparence et à
la lutte contre la corruption, à ce
type de contrôle, qui vise à vérifier
que l’entreprise s’est mise en conformité avec la réglementation
anti-corruption.
Visiblement, ce n’était pas le
cas. Et sans doute plus encore
puisque l’AFA réfléchit sérieusement à signaler certains faits au
parquet. Dans le même temps,
l’Autorité de la concurrence est
avisée d’un certain nombre
d’agissements de la part d’entre-
prises du secteur. Un article de
« Mediapart » publié début avril
va précipiter les choses.
L’AFA et l’Autorité de la concurrence prennent contact et décident d’alerter ensemble le juge
– l’enquête a été confiée à la juge
d’instruction Aude Buresi. Traditionnellement, l’Autorité de la
concurrence peut mener elle-
A ce stade, les
entreprises restent
quasi muettes.
même des opérations « de visite
et saisie » (dites « OVS ») quand
elle soupçonne des atteintes aux
règles de la concurrence, mais
lorsque ses informations relèvent
de faits plus larges que les pratiques anticoncurrentielles, elle les
transmet à la justice.
Spectre très large
Une information judiciaire est
donc ouverte à Paris pour des
chefs d’entente illicite, faux et
usage de faux, abus de confiance,
abus de biens sociaux, blanchiment de fraude fiscale, corruption d’agents privés et corruption
d’agents publics. Un spectre très
large qui pourrait correspondre
au double signalement des autorités mais aussi à l’interprétation
que les juges seraient amenés à
faire de « prix dérogés ». Ce système mis en place par les fabricants leur permet in fine de contrôler les prix finaux en octroyant
des remises aux distributeurs,
sous forme d’avoirs. Outre une
pratique anticoncurrentielle, ils
pourraient être interprétés
comme une pratique corruptive.
Selon « Mediapart », un audit
confidentiel mené chez Sonepar
en 2013 avait en outre mis en évidence des « pratiques frauduleuses » au détriment de ses fournisseurs, dont Schneider aurait eu
connaissance. n
tel dossier, pointe Laurent Geelhand. Les constructeurs se coordonnaient sur le prix brut des camions et
le coût à faire payer aux clients pour
l’introduction de nouvelles technologies d’émission. C’était un pacte de
non-agression, qui a freiné les baisses
de coûts et l’innovation. De surcroît,
le marché français était particulièrement ciblé. »
Les demandes en
dommages se succèdent
Le montant du préjudice reste toutefois très difficile à évaluer. A
l’exception de Scania, les entreprises incriminées ont plaidé coupables et négocié une transaction
avec Bruxelles. Dans sa décision, la
Commission n’a donc pas détaillé
précisément le fonctionnement de
l’entente. Pour chiffrer le montant
de l’indemnisation, « nous devons
recréer le fonctionnement du marché en l’absence de cartel, détaille
Laurent Geelhand. Nous travaillons
pour cela avec des économistes ». Il
évoque un surcoût de 3.000 euros
De 1997 à 2011, six constructeurs de poids lourds en Europe se sont
entendus sur les prix de leurs camions. Photo Frédéric Maigrot/RÉA
par camion. En comptant les intérêts, le dédommagement passerait
à 6.000 euros par véhicule.
Veolia, Suez, BMW, PSA ou
encore Casino ont fait déjà appel à
Hausfeld. Fin août, Stef, leader du
transport frigorifique, a annoncé
qu’il lançait lui aussi une action en
réparation. Et cette semaine, le
cabinet va déposer devant un tribunal d’Amsterdam (la juridiction la
plus favorable à ce type de recours)
45 demandes de dédommagement
portées par autant de transporteurs
régionaux français, représentant
un total de 30.000 camions.
Une autre assignation, portant
sur 13.000 camions achetés par
250 entreprises de plus petite taille,
devrait suivre dans les 15 jours. En
regroupant leurs actions en dommages et intérêts (il ne s’agit pas
d’action de groupe ou « class
action »), les plaignants se donnent
plus de chances de pousser les
constructeurs à une résolution à
l’amiable avant d’aller devant les tribunaux. Et ils ne prennent pas de
risque financier : Hausfeld ne se
rémunérera qu’en cas de succès,
avec un « success fee » fixé à 30 %
des montants recouvrés. n
Les victimes demandent des indemnités
Les ententes sont
nombreuses. Mais les
actions en réparation des
préjudices subis suivent.
d’apporter la preuve de son préjudice. On ne conserve pas les tickets
de ses courses dans un supermarché, par exemple.
Philippe Bertrand
@Bertra1Philippe
Des prix supérieurs
Le phénomène est nouveau. « Il y
a quelques années, nous n’avions
pas ce type de dossiers », reconnaît
Emmanuel Durand, avocat spécialisé en droit de la concurrence du
cabinet De Pardieu Brocas Maffei.
« Aujourd’hui, les entreprises sont
de moins en moins réticentes à faire
valoir leurs droits. »
Lorsqu’un cartel est condamné
pour entente, ses clients s’estiment
lésés de façon légitime. Ils demandent de plus en plus souvent réparation. Car l’amende infligée par
l’Autorité de la concurrence tombe
dans les caisses de l’Etat, pas dans
leur poche. Certains consommateurs particuliers s’y essaient aussi,
même s’il est souvent difficile
Les condamnations pour entente ne
sont pas rares. Pour ces dernières
années, on peut citer, pêle-mêle, les
géants des produits d’entretien, dont
Procter & Gamble et L’Oréal sanctionnés en France de 951 millions
en 2014, 21 industriels de la volaille
mis à l’amende (15,2 millions) en
2015 ou, la même année, neuf fabricants de yaourts (192 millions).
A chaque fois, les clients des
sociétés concernées se sont vu
imposer des prix supérieurs à ce
qu’ils auraient été si la concurrence
avait joué. Souvent, pendant plusieurs années. Les procédures ne
sont pas toujours publiques. Elles
aboutissent souvent à des transactions assorties de clauses de confidentialité. Parfois, dans le cas des
distributeurs, la revanche se joue
VENTE
dans le box des négociations commerciales annuelles. Les Carrefour,
Casino et autres Leclerc exigent des
tarifs d’autant plus bas qu’ils auront
été victimes de surfacturation les
rounds précédents.
A l’inverse, il existe des cas où une
entreprise attaque directement un
concurrent devant le juge pour pratiques anticoncurrentielles sans
passer par la case Autorité de la
concurrence et obtient des millions. SFR a ainsi visé Orange. Le
même Orange, condamné à 60 millions d’euros d’amende en 2009 par
le gendarme de la concurrence
pour abus de position dominante
dans les Antilles, a dû ensuite
indemniser Digitel, l’opérateur
local, à hauteur de… 346 millions.
Les cas sont variés. Le Conseil
départemental de l’Eure a ainsi
obtenu un million d’une société de
signalisation qui se partageait en
toute illégalité les marchés publics
des panneaux routiers avec ses concurrents. n
PRIVÉE
XAVIER VINS
CHATEAUNEUF DU PAPE ANONYME 2015
Rhône - Châteauneuf du Pape
33,00€
au lieu de 39.00€
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
18 // INDUSTRIE & SERVICES
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
marketing
Jérôme Lambert promu seul
à la tête de Richemont
1,221
LUXE
Le directeur général
délégué récupère
le poste de directeur
général supprimé
il y a dix-huit mois.
MILLIARD D’EUROS
Le bénéfice net dégagé sur
l’exercice 2017-2018 (clos
le 31 mars) de Richemont.
Sa mission :
adapter le groupe
aux nouveaux modes
de consommation.
Emmanuel Grasland
@EGrasland
Le marché mondial de l’horlogerie
de luxe confirme sa reprise et Richemont – propriétaire des marques de
montres de luxe Cartier, Van Cleef &
Arpels, IWC, Jaeger-LeCoultre, Piaget, Dunhill ou encore Montblanc –
a nommé Jérôme Lambert (ex
Jaeger-LeCoultre, ex Montblanc et
actuel directeur général délégué) au
poste de directeur général.
Progression de l’horlogerie
Un poste que le groupe basé à
Genève avait supprimé voici dixhuit mois, après le départ à la retraite
de Richard Lepeu, mettant alors en
place un comité exécutif pour diriger le groupe. A l’époque, Jérôme
Lambert (actuel directeur général
Jérôme Lambert codirigeait le groupe avec George Kern.
Il était alors chargé des montres. Photo Dimitrios Kambouris/AFP
délégué de Richemont, il est à la tête
des montres) et George Kern étaient
vus comme les deux candidats possibles au poste de directeur général.
Depuis, le second a quitté le
groupe pour rejoindre le concurrent Breitling : « Le nouveau rôle de
Jérôme Lambert lui confère la responsabilité de la croissance future
du groupe à un moment où les habitudes de consommation changent de
manière significative », déclare
Johann Rupert, président et actionnaire de contrôle de Richemont,
cité dans un communiqué publié
lundi, un peu avant la tenue de
l’assemblée générale du groupe.
Croissance à deux chiffres
« La question du leadership
est désormais résolue avec Jérôme
Lambert devenant responsable du
groupe », a commenté René Weber,
analyste chez Vontobel. Qui a
accueilli « très favorablement » cette
annonce, mais qualifié de « décevantes » les performances de la
division montres.
A la faveur d’une demande soutenue dans les régions Asie-Pacifique et Amériques, Richemont a
aussi annoncé une progression de
ses ventes (à taux de change constant) de 10 %, à 5,67 milliards
d’euros, sur les cinq mois achevés le
31 août. Un montant qui ne tient pas
compte des acquisitions du groupe
italien de mode en ligne Yoox Neta-Porter (Ynap), pour 2,8 milliards
d’euros, et du spécialiste des montres d’occasion Watchfinder. « Hong
Kong, la Corée et Macao ont généré
des ventes avec une croissance à deux
chiffres et la Chine a également affiché une croissance solide », précise le
communiqué, qui ne fournit
aucune prévision pour l’exercice
2018-2019. Mais la division horlogerie, qui poursuit l’ajustement de ses
stocks en rachetant des invendus à
ses distributeurs, n’affiche que 4 %
de hausse.
(
Lire « Crible »
Page 34
Nespresso met en
avant son savoir-faire
CAFÉ
La marque de Nestlé
lance une nouvelle
gamme, Master
Origin.
Le marché des
capsules reste
âprement bataillé.
Clotilde Briard
@ClotildeBriard
Cet été, les clients français de
Nespresso amateurs des cafés
Rosabaya ou Dulsão ont appris
qu’ils devraient leur dire adieu à
la rentrée. Mais ils pouvaient
encore s’en procurer durant
quelques semaines avec, en
prime, une petite promotion.
De quoi assurer une transition
en douceur face à l’arrivée ce
mois-ci d’une nouvelle gamme,
Master Origin, dont la marque
veut faire un temps fort pour
affirmer son positionnement.
Lancement stratégique
Le discret Daniel Zhang, successeur
du volubile Jack Ma chez Alibaba
DISTRIBUTION
Le fondateur du géant
chinois d’e-commerce
annonce son départ.
Frédéric Schaeffer
@fr_schaeffer
— Correspondant à Pékin
Jack Ma n’a pas l’intention de faire
partie des vieux tycoons asiatiques
accrochés à leur empire. Pour ses
54 ans, le fondateur du géant chinois d’e-commerce a annoncé son
départ à la retraite le 10 septembre
2019. « Aucune entreprise ne peut
dépendre entièrement de ses fondateurs », explique celui qui veut se
consacrer à la philanthropie.
Son plan de succession vise à
assurer une transition en douceur :
Jack Ma quittera la présidence du
conseil d’administration mais restera administrateur jusqu’en 2020. Il
avait déjà abandonné son poste de
directeur général d’Alibaba en 2013,
qu’il avait confié à Daniel Zhang en
2015. C’est ce dernier qui cumulera
les fonctions de président et directeur général en 2019, année des
20 ans d’Alibaba.
60 % des ventes en ligne
Daniel Zhang, 46 ans, a été débauché par Jack Ma en 2007 alors qu’il
était directeur financier de Shanda
Interactive, un éditeur de jeux
vidéo. Discret autant que Jack Ma
est volubile, l’ancien cadre d’Arthur
Andersen et de PricewaterhouseCoopers développe d’abord Taobao,
la plateforme de ventes en ligne
Demain,
l’Agriculture :
de la terre
à l’assiette
Nouvelle concurrence
L’alimentation de demain,
entre valeur sociétale
et innovation
Mardi 18 septembre
Groupe Les Echos - Le Parisien
10 boulevard de Grenelle - Paris 15e
www.lesechos-events.fr
Avec notamment
l’intervention de :
Alexandre
Bompard
Président-directeur général,
CARREFOUR
En coproduction avec :
entre particuliers qui finit par
bouter eBay hors de Chine. Mais il
s’illustre surtout en accélérant la
montée en puissance de T-Mall, la
plate-forme B to C qui héberge les
boutiques des grandes marques.
Aujourd’hui, ces deux plateformes
contrôlent 60 % des ventes en ligne
dans le pays.
« Daniel Zhang est très bon dans
l’opérationnel comme dans la stratégie », indique Duncan Clark, ancien
banquier d’affaires et auteur d’une
biographie sur le fondateur d’Alibaba (« L’Incroyable histoire de
Jack Ma, le milliardaire chinois »). Il
a la réputation d’avoir lancé la « Fête
des célibataires », le 11 novembre
(soit le 11.11), à l’origine une fête d’étudiants devenue une journée de
super-soldes, avec des ventes surpassant de très loin celles des Black
Friday et Cyber Monday américains. Il est aussi considéré comme
l’architecte de la nouvelle stratégie
d’Alibaba, visant à combiner les
achats en ligne avec des magasins
traditionnels.
En partenariat avec :
« Jack Ma va continuer à partager sa
vision au sein d’Alibaba mais
s’appuyer davantage sur une nouvelle génération de talents alors que
le groupe doit affronter une nouvelle
concurrence », indique Laure de
Carayon, directrice générale du
forum China Connect. Il livre
notamment bataille avec Tencent.
Cet autre mastodonte de l’Internet
chinois pousse ses pions dans le
paiement mobile avec Wechat Pay,
gagnant des parts de marché sur Alipay. Alibaba fait face aussi à la concurrence de JD.com, numéro deux
du e-commerce en Chine qui dispose de ses propres entrepôts,
comme Amazon. Mais JD.com est
dans la tourmente. Son fondateur et
PDG, Richard Liu, est sous le coup
d’une plainte pour viol aux EtatsUnis. Ce dernier, qui dispose de 15 %
du capital de l’entreprise et de 80 %
des droits de vote, n’a pas préparé sa
succession, faisant craindre une
crise de gouvernance.
(
Lire « Crible »
Page 34
« C’est la première fois qu’une
gamme entière est remplacée par
une autre », souligne Nathalie
ques continuent à faire leur
arrivée aux propositions pointues des nouvelles générations
de torréfacteurs.
Miser sur la pédagogie
Pour faire passer le message du
savoir-faire, trois personnages
stylisés en plein processus de
récolte ou de production figurent sur les packagings de la
gamme. Tout le défi va être de
faire percevoir aux clients les
nuances de références qui ont
demandé près de quatre ans de
mise au point. Il va falloir trouver le ton juste pour rendre compréhensibles les nécessaires
explications techniques. Et
orienter les amateurs des cafés
remplacés, dont certains étaient
de vrais inconditionnels, vers les
nouveautés susceptibles de
plaire à leur palais.
La démarche, pour laquelle
Nespresso a bien l’intention de
prendre son temps, passe par
les dégustations et les ateliers
d’exp erts en boutique, de
l’échantillonnage, la mise en
ligne à venir de vidéos. L’industriel a, par ailleurs, choisi de
garder le prix de la gamme précédente, 20 % plus élevé que les
références les moins chères,
Pour la première fois, certains produits de la marque de
café en capsules sont estampillés Fairtrade. Photo Nespresso
Gonzalez, directrice marketing
et communication de Nespresso en France. Les lancements de capsules permanentes sont de toute façon rares
pour la maison. Celle-ci
s’appuie plutôt d’habitude sur la
commercialisation régulière de
séries limitées chargées de mettre en lumière différentes facettes de son approche du café.
Cette fois-ci, elle sort cinq
nouvelles références dans le
format classique et deux autres
pour les récentes machines
Vertuo qui peuvent aussi faire
des cafés pour de très grandes
tasses. De la Colombie à l’Ethiopie en passant par l’Indonésie,
elles s’appuient sur des origines
précises mais, surtout, utilisent
des techniques différentes de
séchage et de traitement de la
cerise de café pour donner des
profils aromatiques particuliers. « Ce lancement nous donne
l’occasion de remettre l’accent
sur le savoir-faire, de parler en
profondeur des cafés et de redire
ainsi qui nous sommes », remarque Nathalie Gonzalez.
L’enjeu est d’autant plus
important que le marché des
dosettes compatibles avec les
machines Nespresso n’en finit
plus de se démultiplier. Les discours des produits concurrents
ont pris différentes directions,
de l’offre dynamique en grande
surface où de nouvelles mar-
même si les conditions de production sont plus coûteuses.
La marque de Nestlé en profite aussi pour attirer l’attention
sur sa démarche de développement durable. Pour la première
fois, certains produits sont
estampillés « Fairtrade ». « Cela
permet d’ouvrir la discussion
avec les consommateurs sur ce
que nous faisons en matière de
développement durable et sur le
travail que nous réalisons en
direct avec les caféiculteurs »,
juge Nathalie Gonzalez. Déjà,
Nespresso faisait figurer sur
une bonne part de ses références l’estampille « AAA », son
propre programme « pour une
qualité durable » mis en place
avec l’ONG Rainforest Alliance.
Revoir la fidélisation
Le dialogue avec les clients
devrait être facilité par le nouveau programme de fidélité. Il
est plus lisible, avec trois
niveaux dépendant de la consommation ou de l’ancienneté
de la relation. Il est notamment
associé à des communications
vocales à base de podcasts. Et
doit permettre à la marque de
mieux faire connaître ses services. Comme l’abonnement
reposant sur l’achat d’une
machine pour un euro associé à
la livraison de capsules de café.
Lancée sur Internet l’an dernier,
la formule marche déjà bien. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 19
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
HIGH-TECH
&MEDIAS
Pour faire des économies, France
Télévisions a tenté de vendre les
droits de la Coupe de la Ligue et
de la Coupe de France à TF1 et M6,
selon BFMTV. Mais ces dernières
auraient refusé, en raison de prix
trop élevés. Le budget de France
Télévisions prévoit 12 millions
d’euros d’économies dans
le sport national en 2018.
DR
DR
en
pixels
Nouvelle défection
chez Snapchat
France Télévisions
ne parvient pas
à revendre le foot
CBS et Viacom dans l’inconnu
après l’abandon de leur fusion
CONTENUS
Le groupe
de Cupertino serait
entré en discussion
avec le « New York
Times », le « Wall
Street Journal » et le
« Washington Post ».
TÉLÉVISION
Nicolas Rauline
@nrauline
— Bureau de New York
Sous Moonves,
CBS s’est imposé
comme le premier
« network » américain
avec de grands succès
d’audience.
Nicolas Richaud
@NicoRichaud
Les contours du service premium d’Apple se précisent peu
à peu. Le groupe de Cupertino
aurait pris langue avec le « New
York Times », le « Wall Street
Journal » et le « Washington
Post » en vue d’intégrer ces
titres dans sa future offre premium de contenus, selon le site
Recode. Leurs contenus viendraient étoffer ceux déjà proposés par Texture, un service
de kiosque en ligne permettant d’avoir accès à plus de
200 magazines (« Vanity Fair »,
« Vogue », « Bilboard », etc.)
moyennant 9,99 dollars mensuels, qu’Apple a acquis en
mars dernier.
Le flou demeure quant au
modèle économique et à sa viabilité du côté des éditeurs de
presse. Avec Texture, plus les
articles d’un titre sont lus, plus
la quote-part perçue par les éditeurs est élevée, à l’instar du
modèle de Spotify, Apple Music
et consorts dans le streaming
musical. Mais il reste difficile
CBS pourrait se retrouver en vente après l’abandon de sa fusion avec Viacom. Photo Angela Weiss/AFP
ner qui contrôle réellement CBS.
« L’accord passé aujourd’hui va
bénéficier à tous les actionnaires et
nous permettre de nous concentrer
sur l’activité et la transformation de
CBS », a-t-elle réagi.
CBS et Viacom isolés ?
Néanmoins, l’accord annoncé
dimanche soir n’apporte pas toutes
les réponses aux questions soulevées ces derniers mois. En premier
lieu, les observateurs se demandent
comment CBS et Viacom pourront
résister dans un environnement de
plus en plus concurrentiel, où leurs
rivaux s’allient pour peser davantage face à la montée des Netflix et
autres Amazon. Disney a déjà mis la
main sur une partie des actifs de
21st Century Fox et AT&T a repris
Time Warner…
Sous Moonves, CBS s’est imposé
comme le premier « network »
américain avec des succès
d’audience comme « 60 Minutes »
ou « The Big Bang Theory », même
s’il s’est fait dépasser par NBC ces
dernières semaines. La chaîne a
aussi su négocier son virage numérique, notamment en lançant un
service par abonnement, concurrent de Netflix, CBS All Access. Le
groupe, qui contrôle aussi Showtime, a fait de même pour les programmes détenus par cette chaîne
payante, qui a basé son succès
sur des séries populaires comme
« Dexter », « Homeland » ou
« Shameless ». Ces deux services
devraient atteindre les 8 millions
d’abonnés chacun courant 2019. Et
ils visent les 16 millions d’ici à 2022.
Mais les alliances entre certains stu-
dios et des distributeurs rendent
l’avenir des indépendants incertains : Fox, par exemple, devrait alimenter à l’avenir les catalogues de
Hulu et du nouveau service de
streaming de Disney prévu en 2019.
Les marchés ont plutôt mal perçu
les annonces de CBS : le cours a
chuté de plus de 2 % à l’ouverture de
Wall Street, lundi. La capitalisation
boursière de la chaîne n’est que de
20 milliards de dollars, loin des
150 milliards de Netflix ou des
165 milliards de Disney. Les analystes soulignaient que même en cas de
fusion, l’ensemble (environ 53 milliards) aurait pesé bien peu face à ses
concurrents. Ce qui pourrait relancer les rumeurs de rachat. L’opérateur télécoms Verizon avait exprimé
un intérêt pour CBS. Shari Redstone
semble, elle, ouverte au dialogue. n
Nicolas Madelaine
@NLMadelaine
« Friends », « Urgences », « CSI »,
« Survivor »… Derrière ces programmes à succès, un homme : Leslie
Moonves, le patron de CBS Corporation, âgé de soixante-huit ans, à l’origine du redressement de la chaîne à
partir de 1995. Le mouvement
#MeToo de libération de la parole
des femmes victimes d’agressions
sexuelles a sans doute fait sa plus
importante « prise » le week-end
dernier. Leslie Moonves a démarré
sa carrière en tant qu’acteur dans des
fictions (« The Six Million Dollar
Man »...), mais il a quitté le devant de
la scène dès la fin des années 1970
pour rejoindre Lorimar, une société
de production à qui on doit notamment « Dallas ». Il en deviendra président, et lorsque Lorimar fusionnera avec Warner Bros TV, il pilotera
le nouvel ensemble. Avant de rejoindre CBS en 1995, sa société avait pas
moins de 22 séries sur les ondes, un
record, dont des méga-hits comme
« Friends » et « Urgences ».
Des audiences record
Il n’a pas redressé CBS immédiatement, mais avec des programmes
comme « CSI : Crime Scene Investigation » et « Survivor » dans le genre
en plein boom de la téléréalité, puis
des comédies comme « Everybody
loves Raymond », il a changé le destin du groupe, dont il a dirigé la branche télévision à partir de 1998. La
chaîne CBS a encore eu la meilleure
audience la saison dernière aux
Etats-Unis, pour la dixième année
d’affilée. En 2006, quand Viacom et
CBS furent séparés, rares étaient
ceux qui pariaient sur cette dernière,
Viacom possédant les studios Paramount et les chaînes payantes MTV
ou Nickelodeon. Mais aujourd’hui,
alors que Leslie Moonves est patron
de tout CBS depuis 2005, son groupe
pèse plus de 20 milliards de dollars
en Bourse, contre 12 milliards pour
Viacom. Leslie Moonves a notamment lancé une offre de télévision
par le Web (OTT), CBS All Access,
qui s’est fait remarquer, même si elle
n’a pas la puissance de Hulu ou de
Netflix. En outre, il a fait de Showtime un « network » payant presque
aussi prestigieux que HBO avec des
séries comme « Billions ».
Une des preuves tangibles de la
reconnaissance du milieu pour sa
contribution est qu’il a touché un
total de 1 milliard de dollars de
rémunérations entre 2006 et 2017,
selon les calculs d’Equilar cités par
Drew Angerer/Getty Images North America/AFP
Leslie Moonves, la chute d’un potentat
de la télévision américaine
Le mouvement #MeToo
et les enquêtes du « New
Yorker » ont fait chuter
un des dirigeants les plus
puissants de la télévision
outre-Atlantique.
Accusé d’abus sexuels par douze
femmes, Leslie Moonves a
quitté son poste à la tête de CBS.
le « New York Times ». Mais avec
douze femmes qui l’accusent, dont
au moins une de viol, Leslie Moonves risque de perdre ses indemnités
de départ et le crédit acquis pendant
sa carrière. Il dénonce « des allégations fausses » et se dit « profondément attristé de quitter CBS ». n
43 %
DES AMÉRICAINS
UTILISENT FACEBOOK
POUR S’INFORMER
Le réseau social arrive
en première position des
sites les plus consultés pour
s’informer, selon une nouvelle étude du Pew Research
Center, devant YouTube
(21 %) et Twitter (12 %).
Apple veut
intégrer des
journaux dans un
service premium
l La chaîne de télévision américaine a fait partir son patron, accusé
de harcèlement, et réglé son litige avec son holding, National Amusements.
l Mais son avenir demeure incertain.
Les nouvelles révélations du « New
Yorker », ce week-end, ont fait tomber Leslie Moonves, le patron de
CBS, accusé d’agressions, de menaces et de harcèlement sexuel par
une douzaine de femmes. Mais
celui-ci n’a pas tout perdu. D’abord,
il encaissera un chèque important
– la presse parle de quelque 100 millions de dollars. Il pourrait toutefois
être remis en cause selon les résultats de l’enquête en cours. Et, surtout, le dirigeant et son équipe ont
négocié quelques contreparties
pour l’avenir de la chaîne. Celle-là
était en conflit avec son holding,
National Amusements, qui la contrôle à 80 % et qui voulait la faire
fusionner avec son autre filiale, Viacom (qui possède notamment MTV
et le studio de cinéma Paramount).
Les dirigeants de CBS y étaient
farouchement opposés, craignant
de perdre leur indépendance.
La présidente de National Amusements, Shari Redstone, fille du
propriétaire Sumner, âgé de quatre-vingt-quinze ans, a consenti à
a b a n d o n n e r, a u m o i n s p o u r
deux ans, ses projets de fusion, en
échange du départ de Moonves et
de l’abandon des poursuites entre
les deux entités. Un procès devait
avoir lieu fin octobre pour détermi-
Quatre mois après la perte
de son directeur financier,
le réseau social américain
(188 millions d’utilisateurs
quotidiens) enregistre le départ
d’Imran Khan, qui pilotait depuis
trois ans la stratégie de la plateforme. Cet ancien banquier de
Credit Suisse s’était notamment
occupé de l’introduction
du groupe en Bourse en 2017.
d’émerger dans un kiosque
comptant déjà plus de 200 titres
disponibles.
Pour ces grands éditeurs, le
risque de cannibalisation avec
leurs offres en propre n’est pas
mineur non plus. Sans compter
que le montant reversé sera
forcément moindre que ce que
des grands quotidiens, comme
le « New York Times » et le
« Washington Post », perçoivent via les abonnements en
ligne directement vendus au
lecteur. Mais rejoindre Apple
leur permettrait de toucher
potentiellement une audience
beaucoup plus large. En janvier
dernier, Apple revendiquait
1,3 milliard d’utilisateurs actifs
de son parc global de produits
(iPhone, iPad, Mac).
Accélérer
dans les services
Du côté de la firme de Tim
Cook, ces discussions démontrent une fois encore la volonté
du groupe d’accélérer dans
les contenus et les services.
A l’horizon 2021, Apple souhaite
que cette activité génère 50 milliards de dollars de revenus,
contre 30 milliards l’an passé.
Depuis plusieurs mois, les
rumeurs bruissent outre-Atlantique à propos d’un lancement à
venir d’un service premium
« made in Apple » qui donnerait accès à des séries TV, (Apple
a investi 1 milliard de dollars
cette année dans ces formats),
des titres de presse, ainsi que
de la musique. n
AUPRÈS DE LA HIGH COURT OF JUSTICE, BUSINESS & PROPERTY COURTS
(TRIBUNAUX DU DROIT DES AFFAIRES ET DU DROIT DES BIENS)
D’ANGLETERRE & DU PAYS DE GALLES
COMPANIES COURT (ChD) (TRIBUNAL DES SOCIÉTÉS)
DANS L’AFFAIRE DE CNA INSURANCE COMPANY LIMITED
- et DANS L’AFFAIRE DE CNA INSURANCE COMPANY (EUROPE) S.A.
- et DANS L’AFFAIRE DU
FINANCIAL SERVICES AND MARKETS ACT de 2000
(LOI SUR LES SERVICES ET LES MARCHÉS FINANCIERS DE 2000)
Un avis est, par les présentes, donné quant au fait que le 16 août 2018, une requête a été introduite en vertu de l’article
107 du Financial Services and Markets Act 2000 (la Loi) devant la High Court of Justice, Business and Property Courts
d’Angleterre et du Pays de Galles, Companies Court à Londres par CNA Insurance Company Limited (le « Cédant ») et
CNA Insurance Company (Europe) S.A. (le « Cessionnaire ») afin qu’une ordonnance soit rendue :
(1) en vertu de l’article 111 de la Loi qui sanctionne un régime (le Régime) prévoyant la cession au Cessionnaire :
a) de l’intégralité des activités d’assurance et de réassurance générales souscrites et/ou prises en charge par ou
pour le compte du Cédant par l’intermédiaire de ses succursales en Belgique, au Danemark, en France, en
Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas ; et
b) des activités d’assurance et de réassurance générales souscrites et/ou prises en charge par le Cédant en libre
prestation de services par son siège social au Royaume-Uni qui concernent un ou plusieurs risques courus dans
un État de l’EÉE autre que le Royaume-Uni ; et
(2) établissant des dispositions accessoires en rapport avec le Régime en application de l’article 112 et de l’alinéa 112A
de la Loi.
Une copie du rapport sur les conditions du Régime dressé conformément à l’article 109 de la Loi par un Expert
Indépendant (le Rapport sur le régime), une déclaration exposant les conditions du Régime, une synthèse du Rapport
sur le Régime et le document du Régime peuvent être obtenus à titre gracieux en contactant le Cédant via les numéros
de téléphone ou adresses indiqués ci-dessous. Ces documents et d’autres documents connexes, y compris des
exemplaires des communications aux titulaires de police, sont également accessibles sur le site Web
www.cnahardy.com/brexit. Ce site Web sera mis à jour en cas de changement substantiel apporté au projet de cession.
Toute question ou préoccupation relative au projet de Régime doit être communiquée par téléphone ou par écrit au
Cédant aux numéros de téléphone gratuits suivants :
(1) Royaume-Uni : 08000157256;
(2) Belgique : 080048638;
(3) Danemark : 80826896;
(4) France : 0805102350;
(5) Allemagne : 08005891869;
(6) Italie : 800085613 ; et
(7) Pays-Bas. – 08000232650;
Adresse postale : CNA Corporate Legal Team, 20 Fenchurch Street, Londres EC3M 3BY
Nos lignes téléphoniques sont ouvertes de 9 h à 17 h du lundi au vendredi (hors jours fériés).
Mél. : Brexit@cnahardy.com
Si vous avez souscrit une police auprès de CNA Insurance Company Limited, veuillez indiquer votre numéro de police
dans toute correspondance. Celui-ci figure sur vos documents de police ou sur toute correspondance connexe.
La demande sera entendue devant la High Court of justice d’Angleterre et du Pays de Galles] sise au 7 Rolls Buildings,
Fetter Lane, Londres, EC4A 1NL, Royaume-Uni, le 4 décembre 2018. Toute personne estimant pouvoir être affectée par
l’application du Régime ou qui s’oppose à celui-ci, pourra comparaître à l’audience et exprimer son point de vue, soit
en personne, soit par l’intermédiaire d’un mandataire. Il est demandé à toute personne ayant l’intention de le faire
d’informer le Cédant à l’adresse indiquée ci-dessus, par écrit le plus tôt possible et de préférence avant le 27 novembre
2018 afin de préciser la nature de son objection. Cela permettra au Cédant de signaler toute modification à l’audience
et, dans la mesure du possible, de répondre aux préoccupations soulevées avant l’audience.
Toute personne qui s’oppose au Régime ou qui estime pouvoir être lésée par le Régime, mais qui n’entend pas assister
à l’audience pourra établir des déclarations au sujet du Régime en adressant un avis écrit de telles déclarations au Cédant
à l’adresse prévue à cet effet ou en appelant l’un des numéros de téléphone dédiés indiqués ci-dessus, dans tous les
cas, le plus tôt possible et de préférence avant le 27 novembre 2018.
Le Cédant devra informer la Financial Conduct Authority et la Prudential Regulation Authority du Royaume-Uni de toute
objection soulevée avant l’audience, que la personne à l’origine de l’objection entende ou non comparaître à l’audience.
11 septembre 2018
Norton Rose Fulbright LLP, 3 More London Riverside, Londres, SE1 2AQ, Royaume-Uni
Avocats agissant pour le compte du Cédant et du Cessionnaire.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
20 // HIGH-TECH & MEDIAS
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
LOGICIELS
L’éditeur de logiciels
pour la DSI et les RH
croît très rapidement et sans répit.
Florian Dèbes
@FL_Debes
La success-story de l’américain ServiceNow n’a rien de
g l a m o u r. S p é c i a l i s t e d e
l’automatisation pour les services support de l’entreprise, cet
éditeur de logiciels en ligne a
peu de chances de décrocher la
une des grands médias. Mais les
professionnels qui l’utilisent se
pâment devant la « Royce du
ticketing » dont les revenus
s’accroissent de 40 % presque
chaque année depuis son introduction en Bourse en 2012.
Quand un salarié d’une des
6.000 entreprises clientes
envoie une requête en interne,
par exemple au service informatique, le logiciel ServiceNow
l’adresse aux bonnes personnes,
leur suggère les étapes à mettre
en œuvre pour répondre à la
demande et trace chaque phase
de la résolution du problème.
Avec ce service facturé à l’usage,
ServiceNow compte générer
2,4 milliards de dollars de revenus cette année, contre 1,9 milliard l’an dernier. « ServiceNow
est souvent décrite comme la plate-forme des plates-formes »,
explique aux « Echos » John
Donahoe, son PDG, de passage à
Paris en début de semaine. Nul
doute, selon l’ancien PDG d’eBay
qui a pris la tête de l’entreprise
l’an dernier, que ses clients qui
ont adopté des logiciels en ligne
comme Microsoft Office 365,
Salesforce et SAP peuvent
mieux en profiter en l’associant
à son outil d’administration.
Confiant, ServiceNow s’imagine dépasser les 4 milliards de
dollars de revenus en 2020. Les
analystes y croient et voient
l’entreprise franchir le cap des
10 milliards de dollars de revenus annuels dans les dix ans à
venir. « ServiceNow publie un
taux de rétention de ses clients
compris entre 97 et 99 % chaque
trimestre depuis 2013 », alors que
ses concurrents ne divulguent
même pas ce chiffre, applaudit
William Fitzsimmons dans une
note de MorningStar.
Diversification
Après avoir débuté en 2004
auprès des informaticiens (qui
lui apportent toujours 60 % de
ses revenus), la société s’adresse
depuis plusieurs années aux
ressources humaines et aux
services généraux. Les observateurs sont plus circonspects
devant la tentative d’entrer sur
l’énorme marché de la relation
client en ligne, où Salesforce a
déjà marqué son territoire.
Salesforce qui, à en croire la
fuite de l’un de ses documents
de travail, aurait racheté ServiceNow en 2016… L’entreprise ne
valait alors que 16 milliards de
dollars en Bourse. Aujourd’hui,
elle pèse deux fois plus. n
Telecom Italia : Elliott
et Vivendi se renvoient la balle
vale Maffè, professeur de stratégie à
l’université Bocconi de Milan. Le premier actionnaire de son groupe n’en a
plus le contrôle et Elliott voit bien que
le contexte dans lequel il a vaincu
Vivendi a changé. Sur le plan industriel et économique, il doit faire face à
la double concurrence d’Iliad et d’Enel
qui accélère son plan pour le développement de l’Internet à haut débit. Sur
le plan politique, les velléités étatistes
du nouveau gouvernement effraient
les investisseurs et les marchés. »
TÉLÉCOMS
La position d’Amos
Genish, l’administrateur délégué de l’opérateur, semble de plus
en plus inconfortable.
Olivier Tosseri
@OlivierTosseri
— Correspondant à Rome
Réponse du berger à la bergère ou
plutôt d’Elliott à Vivendi. Le groupe
français avait attaqué la semaine
dernière le fonds d’investissement,
le tenant pour responsable des
« performances boursières dramatiques » de Telecom Italia (TIM). Et lui
reprochant une « nouvelle gouvernance défaillante », alors que Vivendi
a perdu en mai dernier le contrôle de
l’opérateur téléphonique.
Elliott a répliqué lundi en indiquant « partager les inquiétudes
concernant le prix des actions » et,
surtout, en demandant à Vivendi
de balayer devant sa porte. « Comment peut-il éviter la responsabilité
de l’état de TIM alors qu’il était en
charge depuis si longtemps et que
le nouveau conseil d’administration
est installé depuis si peu de temps ? »
interroge le fonds. Pour Elliott,
son rival fait preuve de « court-termisme » sans chercher à « avancer
sur des solutions constructives ».
Vivendi cherche surtout à avancer ses pions sur un échiquier politique italien complètement bouleversé avec l’entrée en fonction d’un
Arbitraggio/Fotogramma/Ropi-RÉA
ServiceNow,
le cloud sans glam’
Vivendi avait attaqué la semaine dernière le fonds Elliott,
le tenant pour responsable des « performances boursières
dramatiques » de Telecom Italia.
gouvernement populiste. Le président de son directoire, Arnaud de
Puyfontaine, après avoir vainement
cherché à nouer des contacts cet été,
a fini par rencontrer le président du
conseil, Giuseppe Conte, le weekend dernier. Il en a profité pour répéter que le groupe français, toujours
le premier actionnaire de TIM, est
un investisseur industriel de long
terme qui croit en l’Italie et non un
investisseur financier comme
Elliott. Une opération séduction qui
a été poussée jusqu’à désavouer
Amos Genish en approuvant la
déclaration du ministre du Développement économique, Luigi Di Maio,
s’opposant à la vente de Sparkle.
L’administrateur délégué de TIM,
placé à ce poste par Vivendi, a pourtant affirmé son intention de se séparer de cette filiale qui gère un des
plus importants réseaux de câbles
sous-marins par lequel transite le
trafic Internet en Méditerranée.
« Malgré ses compétences, Amos
Genish est orphelin managérialement, estime Carlo Alberto Carne-
Des rumeurs de départ
d’Amos Genish
De quoi nourrir les rumeurs récurrentes de départ d’Amos Genish,
réputé peu présent à Rome, ne parlant pas italien et qui paraît isolé.
En l’absence de démission spontanée, une demande de renouvellement du conseil d’administration
pourrait être déposée cet automne,
rapporte la presse italienne, Selon
nos sources, le camp Elliott déplorerait des tentatives de déstabilisation
du conseil de TIM par Vivendi et ne
souhaiterait pas que le conseil vote
le départ d’Amos Genish. Elliott
voudrait que le plan sur lequel a été
élu le conseil de l’opérateur en mai
soit mis en place bientôt.
Mais, déjà, les noms d’éventuels
remplaçants. circulent. Parmi eux,
Alfredo Altavilla, ancien numéro
deux de Sergio Marchionne et qui
vient de claquer la porte de Fiat
Chrysler, mais surtout Luigi Gubitosi, déjà membre du board TIM
et qui devrait bientôt quitter sa
charge de commissaire extraordinaire d’Alitalia. n
TF1 peine à s’imposer sur
le marché publicitaire belge
FRANCE
DIGITALE
DAY 2018
TÉLÉVISION
Un an après son arrivée
en Belgique, la part
de marché du groupe
français reste limitée.
SEPTEMBER 25Th
MUSÉE DES ARTS FORAINS, PARIS
MEET THE
3’000
C-LEVELS
OF THE
EUROPEAN
DIGITAL
S C E N E
Marie EKELAND
Céline LAZORTHES
Fleur PELLERIN
William SHU
Valentin STALF
Markus VILLIG
Founder DAPHNI
CEO DELIVEROO
Founder MANGOPAY
CEO N26
Founder
KORELYA CAPITAL
CEO TAXIFY
TICKET : FRANCEDIGITALE.ORG
#AI #BLOCKCHAIN #TECH4GOOD #SCALEUP
Pas facile de conquérir un nouveau
pays. Fût-il voisin et dans lequel un
groupe est installé depuis la fin des
années 1970. Un an après l’ouverture
de TF1 au marché belge, le premier
bilan reste mitigé. Alors que la Une
commercialise depuis septembre 2017, avec la régie Transfer, une
offre en Belgique (jusqu’alors, les
Belges francophones voyaient les
spots français), le groupe affiche une
part de marché publicitaire (en brut)
autour de 6 % au premier semestre
(selon ses données). C’est largement
au-dessous de sa part d’audience de
15,2 % sur les 18-54 ans, responsables des achats, en moyenne, en
Belgique francophone. TF1 relativise : « Nous ne sommes pas vraiment
surpris. Un nouveau marché ne se fait
pas en un jour, souligne Régis
Ravanas, directeur général adjoint
publicité. Nous avons un plan à troisquatre ans, où nous estimons pouvoir
atteindre une part de marché équivalente à notre audience. »
10 millions d’euros
L’enjeu est loin d’être neutre, dans
un marché publicitaire dont la croissance est limitée. Selon les estimations de Mainfirst, le chiffre d’affaires publicitaire devrait être autour
de 10 millions d’euros cette année,
soit une croissance potentielle de
0,7 %. Puis entre 10 et 20 millions en
vitesse de croisière.
Plusieurs raisons expliquent la
difficulté à pénétrer ce marché. Tout
d’abord, la résistance des chaînes et
régies locales. A l’arrivée de TF1, tout
Ludovic Marin/AFP
Marina Alcaraz
@marina_alcaraz
TF1 commercialise de la publicité en Belgique depuis un an.
le monde avait crié au loup et même
le monde politique s’en était ému,
relate « Le Soir ». « Les chaînes belges
[dont notamment celles du groupe
RTL et les chaînes publiques de la
RTBF, NDLR] ont investi pour résister à l’arrivée d’un nouvel entrant,
souligne Denis Masquelier, directeur général de IPB, régie concurrente qui commercialise RTL. En
outre, la publicité sur TF1 est un peu
plus longue que sur les autres chaînes, ce qui peut favoriser le zapping. »
L’enjeu est loin d’être
neutre, dans un marché publicitaire dont la
croissance est limitée.
Parallèlement, certaines régies
auraient proposé des remises aux
annonceurs en échange d’une
exclusivité, ou du moins, l’engagement de ne pas travailler avec TF1.
« Il y a davantage d’offres que de
demandes sur le marché belge, un
marché restreint, ce qui entraîne une
dévalorisation », regrette Yves
Gérard, directeur de la régie RMB,
qui commercialise notamment les
chaînes publiques.
En outre, les annonceurs internationaux profitaient depuis des
années de ce que les spécialistes
appellent le « débordement » naturel
en Belgique francophone. Autrement dit, ils achetaient des spots
pour la France, qui étaient vus de
l’autre côté de la frontière, sans
qu’ils soient facturés pour le plat
pays. Pour inciter les annonceurs à
investir outre-Quiévrain, TF1 a nettement augmenté le nombre de
spots locaux au cours de cet été, passant au début de 10-12 écrans en
décrochage belge à 28-30 actuellement, sur une quarantaine d’écrans
au total. Et les écrans issus du débordement ne sont plus mesurés.
Malgré ses débuts lents, la filiale
de Bouygues compte bien résister.
« Nous sommes en Belgique pour le
long terme », assure Régis Ravanas.
En Suisse, où le groupe a commencé
les décrochages en 2011, il indique
avoir atteint ses objectifs en troisquatre ans. Bref, la guerre ne fait que
commencer… n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 21
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
START
UP
Q
START
2,2
MILLIONS D’EUROS
La start-up Scibids lève une série A auprès
d’Iris Capital. Cette adtech développe une
solution intégrant du deep learning, une technologie d’intelligence artificielle, pour permettre aux acheteurs d’espaces publicitaires
d’optimiser leurs coûts d’acquisition.
L’accélérateur dédié à la FoodTech ToasterLAB accueillera sa
quatrième promotion le 19 septembre. Les 7 start-up sélectionnées traitent
de thématiques variées comme les protéines végétales, la valorisation des déchets ou
encore l’agriculture urbaine. Le programme comprend une première phase
intensive de trois mois, suivie d’une phase
d’accompagnement de neuf mois.
30
MILLIONS DE DOLLARS
Farmer’s Fridge développe une offre de kiosques
réfrigérés où les personnes pressées peuvent
trouver des salades végétariennes et des sandwiches. Il vient de lever 30 millions de dollars en
série C auprès d’Innovation Endeavors, le fonds
de l’ex-PDG de Google Eric Schmidt.
L’intelligence artificielle vient en aide
aux jeunes cherchant un logement
IMMOBILIER
Plusieurs start-up
développent des
solutions d’IA pour
aider les jeunes à
trouver un logement,
seuls ou en colocation.
Déborah Loye
@Loydeborah
Les jeunes ont pris l’habitude d’utiliser les technologies de « matching » (mise en relation) pour
trouver l’âme sœur, mais voilà que
l’intelligence artificielle s’immisce
dans une autre de leurs quêtes :
celle du logement, avec ou sans
colocataires.
Les acteurs existants, tels que
Leboncoin ou Appartager en
France, sont imposants, et le marché de l’immobilier guère connu
pour son goût de l’innovation. Qu’à
cela ne tienne, plusieurs jeunes
pousses s’y attaquent, à l’instar
de Wattamate.
Créée au début de l’année, cette
start-up (dont le nom se prononce
« what a mate », soit « quel camarade ! », en français) veut aider les
jeunes à trouver à la fois une colo cation et des colo cataires.
« Aujourd’hui, nous permettons aux
utilisateurs d’être mis en relation
avec des personnes qui ont les mêmes
aspirations qu’eux, puis de trouver
des biens et d’entrer en contact avec
les agences immobilières », décrit
Alexandre Tsigris, cofondateur de
l’entreprise.
Concurrent espagnol
Le marché de la colocation
concerne 3 millions de Français,
dont 51 % d’actifs, 45 % d’étudiants
et 4 % de seniors. En Europe, une
start-up d’origine espagnole propose déjà de rencontrer le voisin de
chambre idéal. Créé en 2015, Badi
est présent à Barcelone, Madrid,
Paris, Londres, Amsterdam ou
encore Rome. En février, il a bouclé
son quatrième tour de table, une
série A à 10 millions de dollars effectuée auprès de l’américain Spark
Capital. Le tout sans avoir encore
éprouvé son business model…
« A terme, nous
envisageons de
développer un outil
permettant de payer
le loyer de manière
sécurisée, sur lequel
nous prendrons
une commission. »
CARLOS PIERRE
Cofondateur de Wattamate
« Pour le moment, nous misons tout
sur la croissance, explique l’un de
ses cofondateurs, Carlos Pierre. A
terme, nous envisageons de développer un outil permettant de payer le
loyer de manière sécurisée, sur lequel
nous prendrons une commission. »
Chez Wattamate, on compte sur
des abonnements premium supportés par les bailleurs pour monétiser l’offre. Pour le moment, une
centaine d’agences immobilières
postent leurs annonces sur l’application. Mais Alexandre Tsigris est
convaincu de leur intérêt : « En proposant aux propriétaires de transformer leur bien en colocation, les
agents immobiliers rendent les lots
plus attractifs », assure-t-il. La
jeune pousse a bouclé en début
d’année un premier tour de table
de 1 million d’euros, en partie
auprès de business angels et en
partie en IT For Equity. Elle compte
pour le moment un millier d’utilisateurs à Grenoble, sa ville d’origine, et à Lyon.
Outil de gestion
pour les agences
A terme, Wattamate souhaite devenir un outil de gestion des colocations pour les agences immobilières, sur un modèle B to B to C. « Nous
allons totalement numériser les dossiers des candidats à la location, et
nous vérifierons leur identité et
l’authenticité des documents communiqués grâce à une technologie de
Le marché de la colocation visé par Wattamate concerne 3 millions de Français, dont 51 % d’actifs,
45 % d’étudiants et 4 % de seniors. Photo Shutterstock
KYC [know you customer] bancaire », détaille Alexandre Tsigris.
De l’autre côté de la France, à Bordeaux, la start-up WYL (Where You
Love) mise également sur la numérisation des dossiers locatifs. Cette
dernière développe un assistant vir-
Cosmo Tech permet aux dirigeants
d’anticiper leurs décisions stratégiques
INDUSTRIE
La jeune pousse vient
de lever 18 millions
d’euros pour déployer
ses logiciels d’intelligence « augmentée ».
Ils mélangent analyse
des données et
expertise humaine.
Guillaume Bregeras
@gbregeras
L’intelligence artificielle ne suffit
plus, elle se veut désormais « augmentée ». C’est tout le positionnement de Cosmo Tech, une jeune
pousse qui édite des solutions logicielles pour aider les dirigeants dans
leurs prises de décisions stratégiques. Par « augmentée », la jeune
pousse entend avec l’aide de l’expertise humaine, comme l’explique
Hugues de Bantel, cofondateur et
directeur général de Cosmo Tech :
« Les données du passé ne suffisent
plus pour anticiper les diverses transformations auxquelles font face les
grandes entreprises industrielles.
Nous couplons ces données avec
l’expertise humaine afin de mieux
éclairer l’avenir. » Ce positionnement et la vingtaine de clients que la
start-up a déjà réussi à convaincre
Les solutions logicielles de Cosmo Tech ont déjà séduit
une vingtaine de grands comptes. Photo DR
ont permis de déclencher une nouvelle levée de fonds, d’un montant
total de 18 millions d’euros, auprès
d’Inven Capital, Cemag Invest et
C. Entrepreneurs.
Vente en direct et partenariat avec des intégrateurs
Le choix du principal investisseur
(Inven Capital) s’est fait grâce à ses
précédentes participations dans
des pépites tech, comme Vulog en
France, qui sont déjà impliquées
dans la transformation digitale de
secteurs dans lesquels évolue
Cosmo Tech. Les outils que développe la jeune pousse se destinent
aux très grandes entreprises dans
les domaines de l’énergie, des transports, de l’industrie et des gestionnaires de service public. Leur coût,
de plusieurs centaines de milliers à
plusieurs millions d’euros par an,
trace un portrait assez clair des
prospects potentiels. RTE, Alstom
et Nexans font partie des premiers
utilisateurs et d’autres, ailleurs en
Europe, devraient suivre.
« Nous bâtissons d’abord une solution avec une entreprise dans un secteur donné, puis nous la déployons
en mode SaaS auprès des autres
acteurs », explique Hugues de Bantel. Pour RTE, l’objectif était de
modéliser un outil capable d’aider
ses équipes dirigeantes à prendre
des décisions concernant leurs
investissements et leur maintenance, qui pèsent plus d’un milliard
au total chaque année. « Avec notre
logiciel, elles peuvent mesurer les différents impacts de leurs décisions de
manière complète, avec les effets en
cascade qu’elles génèrent », poursuit
le startuppeur, qui vend en direct ou
scelle des partenariats avec des intégrateurs ou des cabinets de conseil
pour distribuer son produit. Dans le
domaine de la production, la jeune
pousse a pu bâtir un outil permettant de déterminer le meilleur
moment pour programmer un
arrêt industriel, en rendant cette
décision la plus robuste possible.
Il lui faut désormais convaincre
ces grands comptes de la pertinence de son approche. Les fonds
levés doivent l’y aider et Cosmo
Tech va recruter pour développer
de nouveaux outils mais surtout
pour vendre ceux existants. Avant
d’envisager, dans un deuxième
temps, une expansion aux EtatsUnis ou en Chine, et concrétiser
l’ambition de ses fondateurs, de
construire « un leader mondial de
l’intelligence augmentée ». n
tuel permettant de comprendre les
attentes des locataires et de leur
proposer les meilleurs appartements. Depuis quelques jours, elle
propose une version premium
grâce à laquelle le dossier des
potentiels locataires est envoyé
automatiquement dès qu’une
annonce correspondant à leurs
attentes est publiée. La jeune
pousse a levé 200.000 euros en
amorçage fin 2017 et compte
26.000 utilisateurs uniques partout
en France. n
Une protéine végétale
pour détecter
les cancers
SANTÉ
La biotech Carcidiag
va commercialiser
un test pour trouver
les cellules souches
cancéreuses.
Jean-Pierre Gourvest
— Correspondant à Limoges
Le système mis au point par Carcidiag-Biotech devrait optimiser
le travail des laboratoires spécialisés dans la détection des cancers. Sa mise sur le marché,
annoncée pour le début 2019,
sera le résultat de dix-huit mois
de recherches menées dans cette
start-up intégrée au pôle domotique de Guéret, dans la Creuse.
Un millier de kits
« Ce test, unique en son genre, permet de marquer des cellules souches cancéreuses ou initiatrices de
tumeurs, explique son directeur,
Christian Laurence. Une protéine
d’origine végétale va détecter les
sucres à la surface de ces dernières, donnant des indications précieuses sur le protocole de soins. »
Le processus, qui a déjà
été breveté pour le cancer
colorectal, s’applique également pour les cancers des voies
digestives, de la prostate, des
ovaires, domaines dans lesquels
ce brevet sera étendu. Les kits
seront mis en vente aux alentours de 300 euros, et un millier d’exemplaires seront disponibles dans un premier temps,
suivis par d’autres productions.
Clientèle visée : les anatomopathologistes, ou les oncologues,
intéressés par les multiples applications possibles, souhaitant étendre la gamme de
leurs outils anticancéreux.
AstraZeneca
a décerné
à la jeune pousse
le prix Realize
pour ses travaux.
L’activité de Carcidiag est suivie avec attention par le monde
scientifique, et lui a permis
de lever 1,7 million d’euros, en
2018. Les débouchés sont à la
mesure de l’importance de son
invention, ce qui n’a pas échappé
au laboratoire AstraZeneca, qui
lui a décerné en juillet dernier le
prix Realize pour ses travaux.
Occupant six collaborateurs,
l’entreprise a lancé le recrutement de nouveaux chercheurs
pour compléter cette équipe. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
22 //
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
en
direct
Olmix achète des
commerces-vitrines
ÎLE-DE-FRANCE La nouvelle
BRETAGNE Le spécialiste breton
escale de croisière fluviale de
La Roche-Guyon (Val-d’Oise),
ouverte depuis le 1er août, sera
inaugurée mercredi. Cette escale
a coûté 1,5 million d’euros
financé par Haropa-Ports de
Paris, la région et le département. Réservée aux bateaux en
transit, l’escale met en valeur ce
territoire des impressionnistes.
CC-BY-SA 3.0
PME
&REGIONS
Escale de croisière
à La Roche-Guyon
des algues Olmix se lance dans
le commerce de bouche pour
s’offrir des vitrines. Située à
Bréhan dans le Morbihan, la
société de 800 salariés a acquis
une pizzeria dans la commune
et s’apprête à racheter un second
restaurant ainsi qu’une boucherie à Pontivy. Objectif, selon
« Ouest-France » : faire connaî-
tre ses produits au grand public
via la marque Merci Les Algues.
Si les plats de la pizzeria ont peu
changé, son nouveau propriétaire a intégré des ingrédients
produits à partir de ses traitements. Les viandes, par exemple,
ne proviennent plus d’élevages
traités aux antibiotiques, mais
soignés avec ses extraits
d’algues. Les légumes sont cultivés aux engrais d’origine marine
et quelques vins élaborés grâce
à Olmix sont présents à la carte.
L’e-commerce, nouveau relais de croissance
des PME de l’emballage
l Le boom de la livraison fait les affaires des fabricants
de carton ondulé, qui sortent la tête de l’eau après une
décennie atone.
l La filière reste géographiquement très dispersée.
DISTRIBUTION
Laurence Albert
@L_Albert_
avec L. D. et O. D.
Rachat d’Emin Leydier, remise en
route du site d’ArjoWiggins, investissement record chez Blue Paper,
ouverture d’un centre de démonstration chez Bobst près de Lyon…
Le secteur de l’emballage et du carton ondulé, déjà traversé par un
mouvement de concentration de
ses géants européens, s’anime
dans l’Hexagone.
Après une décennie atone, le secteur a enregistré en 2017 sa première vraie reprise : le chiffre
d’affaires du secteur, qui avoisine
les 2,9 milliards d’euros, a crû de
2 %, selon Carton ondulé de France,
la fédération des fabricants. La tendance devrait se poursuivre en 2018
(+1,5 % escompté). « Notre activité
est, par nature, étroitement liée
à celle du pays : l’e-commerce, qui ne
représente que 4 % de notre chiffre
d’affaires, va prendre une
place croissante », anticipe Bertrand Arnault, le président de Carton ondulé de France.
Relais de croissance espéré, le
boom de la livraison de colis fait les
affaires des fabricants. « L’e-commerce crée une surconsommation
de carton ondulé car les objets sont
emballés dans des formats standards pas forcément adaptés à
leur taille : vous recevez une tasse
dans un carton de 30 centimètres », estime Philippe Ramirez,
PDG d’EOS Corrugated, groupe
drômois fabricant de consommables techniques pour l’industrie du
carton ondulé notamment.
De plus en plus souvent, cependant, les bureaux d’études travaillent main dans la main avec les
Les chiffres clefs
2,8
MILLIONS DE TONNES
La production française
totale de carton ondulé
en 2017.
11.600
SALARIÉS EMPLOYÉS
DANS LE SECTEUR
La filière reste très éclatée
géographiquement.
clients et les distributeurs pour
concevoir des emballages adaptés. Avec des matériaux plus solides pour supporter le retour des
colis, des systèmes de suivi et de
traçabilité. Ou du sur-mesure :
Emin Leydier propose des produits pour l’hygiène, Ondupack
conçoit des caisses pour les viticulteurs…
Protéger le produit
Objectif : protéger le produit tout
en maintenant le minimum de
vide autour – requête majeure des
distributeurs. « Cela reste complexe
dans l’e-commerce car il y a à la fois
de très petits commerçants et des
acteurs de place de marché qui ne
connaissent pas à l’avance les caractéristiques de leurs produits », souligne Bertrand Arnault.
Les fabricants doivent aussi composer avec une matière première
dont les tarifs s’envolent : la fibre de
cellulose recyclée, qui compose
80 % des cartons, est très convoitée et le prix du papier a bondi de
20 % en 2017. « On voit bien que les
prix des approvisionnements montent et que les délais s’allongent,
signe que le marché est en tension »,
confirme Henri Breban, dirigeant
d’Express Packaging et d’Express
Decoupe, entreprises spécialisées
En 2017, le chiffre d’affaires du secteur a crû de 2 %, atteignant 2,9 milliards d’euros. Photo Shutterstock
dans l’emballage carton offset
implantées à Arques.
Cette conception « à façon » est
d’autant plus prégnante, que
fabricants et clients sont parfois
relativement proches. Le coût –
élevé – du transport favorise la
proximité. « Il y a une forte problé-
matique de transport, car même
plié, le carton ondulé prend beaucoup de place : on transporte beaucoup de vide », rappelle Philippe
R a m i r e z , d o n t l ’e n t r e p r i s e
emploie 120 salariés sur 4 sites. Au
final, « c’est une activité géographiquement peu concentrée : les usines
sont implantées au plus près de la
production et couvrent un secteur
dans ce rayon de 300-400 km »,
constate-t-il. Selon Carton ondulé
de France, les 15 groupes du secteur sont disséminés sur 73 sites
de production employant
11.600 salariés. n
Ondupack : du sur-mesure Saica innove pour
pour les viticulteurs
protéger les envois
L’usine ArjoWiggins
reprise par un industriel
La PME a investi 9 millions
d’euros ces dernières
années. En croissance,
elle peine à recruter dans
une région peu industrielle.
La machine à papier
pour carton ondulé, d’une
capacité de 150.000 tonnes,
sera remise en service
après la relance de l’activité
transformation et découpe
du carton.
Hubert Vialatte
— Correspondant à Montpellier
L’e-commerce compense les pertes
des demandes de l’industrie classique. C’est le constat dressé, au Bosc,
près de Lodève, par Ondupack, spécialisé dans le façonnage de carton
ondulé. « De plus en plus de clients
achètent du carton. Des déménageurs vendent ainsi des caisses à des
particuliers sur Internet par paquets
de 20 cartons, pour que le client organise lui-même son déménagement »,
constate Arnaud Panis, cogérant
avec son frère Benoît. Entre 2011
et 2015, 9 millions d’euros ont été
investis dans l’extension du site (de
3.000 m2 à 10.000 m2), l’acquisition
de nouvelles machines (onduleuse,
découpes à plat, combinés carton…) pour le façonnage et l’automatisation des flux. Objectif : fabriquer le plus vite possible, pour
coller au prix du marché.
Caisses américaines
Ondupack, qui rayonne sur le sud
de la France, produit des emballages pour l’industrie (sport, électroménager), l’agroalimentaire
(suremballage pour le pain industriel, chips…), ou encore des caisses
américaines pour la viticulture. Si
les normes sont standardisées pour
les déménageurs, l’entreprise travaille souvent à façon, notamment
pour la filière viticole. Un travail qui
requiert de la rigueur. « Ça peut se
jouer à 2 millimètres », souligne le
dirigeant. L’entreprise met en avant
un produit « propre et biodégradable, 100 % recyclable ».
Difficultés de recrutement
La PME emploie 45 salariés, pour
un chiffre d’affaires de 11 millions
d’euros en 2017, en croissance de
7 %. Les bilans sont « équilibrés »,
dans un contexte de hausse des prix
des papetiers depuis deux ans. « Le
marché tend à se concentrer. L’offre
est assez réduite, et une PME indépendante comme la nôtre peut tirer
son épingle du jeu. On travaille avec
des entreprises de notre taille, qui ont
du mal à travailler avec de grosses
entités », analyse Arnaud Panis. Un
point noir : les difficultés de recrutement d’ouvriers qualifiés, dans
cette ville située à 50 kilomètres de
Montpellier. « Nos métiers sont
industriels, et il y a peu d’usines dans
la région, et pas d’école. On a du mal à
trouver des gens motivés. » Démarche surprenante, Ondupack a
recours à des cabinets RH et publie
ses annonces sur Leboncoin. n
Le leader de la fabrication
de papier recyclé pour
carton ondulé développe
des solutions innovantes
pour faire face à l’allongement de la chaîne logistique.
Guillaume Roussange
— Correspondant à Amiens
La vie d’un colis n’a jamais été aussi
risquée. Au cours de son transport,
il peut effectuer une dizaine de chutes, de 30 cm à 2 mètres, à chacun de
ses aiguillages dans les centres de
tri. Autant dire plusieurs dizaines
entre le magasin et le destinataire
final. Et ce sans compter les risques
d’écrasement, d’ouverture, voire de
vol… Pour protéger ces envois, le
groupe espagnol Saica développe
des solutions innovantes. « L’e-commerce a rendu obsolètes les logiques
d’emballage, de palettisation notamment, les clients ne connaissant pas le
poids supporté par leur produit au
cours du trajet, ni la position qu’il
aura, ni l’impact des autres emballages dans le camion », explique
Franck Reberat, responsable développement produit de l’entreprise.
Autre contrainte : les emballages
destinés à l’e-commerce doivent, à
défaut d’être inviolables, rendre difficile l’accès au produit et inclure
des témoins d’ouverture. « Le consommateur est de plus en plus sensi-
ble à l’état de livraison de son colis »,
commente le responsable.
Table de vibration
Le groupe a travaillé avec l’université de Saragosse pour identifier les
risques d’une chaîne logistique. Ce
programme d’essais basé sur l’utilisation d’une table de vibration et
d’outils de simulation de chutes, a
débouché sur la création de Saica
E-Wine. Une caisse spécialement
conçue pour le transport du vin, l’un
des produits les plus fragiles et
pourtant les plus achetés sur Internet. Autre exemple : un emballage
pour les fleurs, poussant le bouquet
vers l’extérieur lors de l’ouverture.
« L’objectif est dans ce cas de permettre au consommateur de ressentir
l’émotion attendue avec ce type de
produit », complète Franck Reberat. Le groupe propose via le site
Internet du journal « L’Usine nouvelle », 80 références d’emballages
destinées aux TPE et PME.
Saica est le leader de la fabrication
de papier recyclé pour carton ondulé
en Europe. Avec le rachat du français
Emin Leydier en mars, il a porté sa
capacité de production à plus de
3 millions de tonnes. Aujourd’hui, le
secteur de l’e-commerce représente
entre 5 et 10 % de l’activité du groupe,
notamment au Royaume-Uni, où il
vend la moitié de la production d’une
usine exclusivement à Amazon. n
Olivier Ducuing
— Correspondant à Lille
Depuis 2015, le grand site papetier
d’ArjoWiggins à Wizernes, près de
Saint-Omer, est fermé. 310 personnes avaient alors p erdu leur
emploi. Trois ans plus tard, l’usine
s’apprête à reprendre du service au
terme d’une mobilisation générale
et de l’engagement d’un industriel
local, Henri Breban, qui avait
repris avec succès l’activité emballage d’Arc, le géant mondial des
arts de la table.
Henri Breban dirige un ensemble
de 160 salariés entre Express
Découpe et Express Packaging. S’y
ajoute désormais la société Wizpaper, créée pour reprendre
l’usine ArjoWiggins. Le rachat doit
être officialisé ce mardi 11 septembre,
au terme d’une longue gestation.
Capacité de 150.000 tonnes
Le dossier, socialement sensible,
est appuyé fortement par l’Etat et
les collectivités (communauté
d’agglomération du Pays de Saint-
Omer et région), pour un total de
3,2 millions d’aides publiques, sur
un investisseme nt global de
16 millions d’euros. La relance va
s’opérer en plusieurs phases.
L’a c t i vi t é t r a n s f o r m a t i o n e t
découpe du carton sera la première à redémarrer. Il s’agit du premier métier de l’industriel, en forte
croissance, et qui trouvera là un
important relais de capacité.
Viendra ensu i t e l e t o u r de
l ’é n o r m e m a c h i n e à p a p i e r
pour carton ondulé, d’une capacité
de 150.000 tonnes. « Nous sommes
nous-mêmes consommateurs, puisque nous fabriquons tous les emballages haut de gamme d’Arc, en offset.
Mais tous les indicateurs montrent
que le marché en général est porteur.
L’e-commerce y est pour quelque
chose », explique Henri Breban.
Embauches prévues
L’industriel vise l’embauche de
80 personnes à moyen terme, 120 à
horizon trois ans. « Stratégiquement, c’est le bon moment dans l’évolution du marché du carton ondulé,
et il a un vrai savoir-faire, il a déjà très
bien repris la partie emballages
d’Arc », souligne Bertrand Fontaine, directeur régional de bpifrance, qui accompagne le dossier à
hauteur de 1 million d’euros, tout en
reconnaissant « un risque assumé
sur un dossier ambitieux ». n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PME & REGIONS // 23
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
50
CORSE Paul Canarelli, proprié-
taire du luxueux complexe
hôtelier de Murtoli a été
condamné lundi à Paris à trois
mois d’emprisonnement avec
sursis et 20.000 euros d’amende
pour avoir accaparé il y a plus
de dix ans la tour gênoise située
sur son domaine et appartenant
depuis 2001 à la milliardaire
Anne de Carbuccia.
Destockage : Stokomani investit
dans un entrepôt géant
courbe ascendante va se poursuivre, son objectif stratégique étant
de franchir le seuil des 130 magasins et des 700 millions d’euros de
chiffre d’affaires à l’horizon 2021.
Soit une quinzaine d’ouvertures
d’enseignes chaque année.
HAUTS-DE-FRANCE
Le leader français du
déstockage des articles
de maison se dote
d’une 4e plate-forme
logistique dans l’Oise.
Un investissement
de 50 millions d’euros.
Stockomani possède 85 magasins en France. Photo DR
dans toute la France. « La complexité
de notre modèle consiste à assurer
l’approvisionnement en nouveautés
de nos magasins tout au long de
l’année. Il s’agit d’un exercice complexe, la rotation des produits pouvant varier, non pas d’une région à
l’autre, mais d’un magasin à l’autre.
C’est pourquoi nous privilégions la
concentration autour du siège nos
activités logistiques », explique Delphine Mathez, PDG de Stokomani.
Le projet de Venette va également accompagner le développement exponentiel du discounteur.
Sous la barre des 80 millions
d’euros il y a encore dix ans, le chiffre d’affaires de l’entreprise familiale, née sur le trottoir d’un commerce de Creil dans les années
1960, a franchi la barre des 300 millions d’euros en 2013. Cinq ans plus
tard, il avoisine les 500 millions. A
en croire sa présidente, cette
Ce succès, Stokomani l’explique par
l’efficacité de son modèle, basé sur
la vente de multiples références –
plus de 20.000 ! – dans des domaines aussi divers que l’hygiène, la
beauté, les jouets, les ustensiles de
cuisine ou le textile pour femmes,
hommes et enfants. Cette croissance s’explique aussi par la multiplication ces dernières années,
d’opérations de croissance externe.
Candidat malheureux au rachat
de Tati, l’enseigne a musclé son
réseau en reprenant des entreprises
en difficultés, notamment trois
magasins C&A, ou plus récemment
une dizaine de magasins Fly et Mac
Dan, dans le Sud-Est. « Nous devrions
inaugurer notre 100e magasin cette
année, en théorie dans le Nord », se
félicite Delphine Mathez, ajoutant
que le groupe envisage de nouveaux
développements à l’international,
mais aussi sur Internet. En France
Stokomani emploie 3.000 salariés. n
Date de création : 2017
Président : Olivier Flous
Projets menés : une vingtaine
Effectif : 200 personnes
Secteur : numérique
Frank Niedercorn
@FNiedercorn
Après Bordeaux, Toulouse et
Valence, b onjour Gennevilliers. En trois semaines, la
Digital Academy créée par Thales aura fait le tour de ses principaux établissements, en allant
à la rencontre des salariés sur
leur lieu de travail. Cette initiative originale découle directement de la stratégie du groupe,
qui, depuis 2014, a investi 7 milliards d’euros dans le numérique à travers plusieurs acquisitions et la création, l’an dernier,
de sa Digital Factory. Cette dernière, qui emploie 200 personnes, doit lui permettre de
mieux se connecter aux
Le spécialiste du volet Sothoferm s’ouvre
de nouveaux horizons
La reprise dans
le bâtiment profite
au spécialiste du volet
en bois. L’entreprise
familiale investit plus
de 6 millions d’euros
dans ses usines.
Stéphane Frachet
— Correspondant à Tours
Un nouveau bâtiment par an pour le
groupe Sothogam, plus connu à travers sa filiale Sothoferm, spécialiste
du volet implanté près de Thouars
(Deux-Sèvres). Après avoir mis en
service, en mai dernier, un hall de
stockage, doté d’un transbordeur
automatisé, et une nouvelle unité de
laquage sur son site principal, cette
PMI a déposé, cet été, le permis de
construire d’une extension de sa
filiale Sargam, une menuiserie bois
d’une soixantaine de salariés, afin
de suivre la demande de trappes et
de volets bois. Ce petit groupe qui
compte 4 usines et emploie 310 personnes, fondé depuis 1988 par Bernard Paineau, investit environ
6 millions d’euros dans ces différents aménagements, dont 4,2 millions dans l’usine Sothoferm, qui est
dédiée aux volets battants, stores et
autres portes de garage en aluminium. « La reprise dans la construc-
tion se fait sentir nettement. Ces investissements nous font gagner de la
capacité et de la souplesse », résume
le dirigeant-fondateur.
Label Origine France Garantie
Celui-ci attribue aussi cette croissance au succès du label Origine
France Garantie, dont l’entreprise
est détentrice depuis avril dernier.
« Ce label requiert au moins 50 %
d’origine France dans le produit fini.
Nous sommes entre 58 et 99 % selon
les gammes », assure-t-il.
D’autre part, afin d’apporter du
service à ses clients fenêtriers et distributeurs du BTP, tels que Lapeyre,
Gedimat et Point P, l’entreprise a
élaboré un configurateur avec le
soutien de l’éditeur luxembour-
geois AlloTools. Ce site Web est mis
en service ce mois-ci. Sothoferm
ira-t-il ensuite vers un site e-commerce ? « Malgré les frontières mouvantes dans la distribution, notre
métier reste de produire et d’innover,
pas de distribuer », répond Matthieu Paineau, directeur général.
Les quatre sociétés de Sothogam,
avec le quincaillier industriel Sidonie à Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée)
et la menuiserie sur mesure Stema à
Thouars, ont réalisé un chiffre
d’affaires cumulé de 43,5 millions
d’euros l’an passé. Selon les prévisions, l’entreprise devrait atteindre
le cap des 50 millions d’euros en
2020 en croissance organique et
gagner une trentaine de collaborateurs dès l’an prochain. n
Mongin revisite la découpe industrielle
LA PME À SUIVRE
NOUVELLE
AQUITAINE
Effectif : 45 salariés
Chiffre d’affaires : 6 millions
Activité : outillage
Jean-Pierre Gourvest
— Correspondant à Limoges
C’est l’alliance de la tradition et des
techniques de pointe. Fabricant
d’éléments de découpe, Mongin
qui emploie 45 salariés pour un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros,
en progression, investit depuis quatre ans dans le numérique. Cette
entreprise d’Isle, dans la banlieue de
Limoges (Haute-Vienne) entend
ainsi conforter son savoir-faire issu
de plus de 250 ans de pratique. Dirigée depuis sept générations par la
famille fondatrice, elle réalise 30 %
de ses ventes, essentiellement en
Europe, dans l’agroalimentaire, le
médical ou le carton.
« Notre force est notre non-spécialisation, explique sa présidente de
trente-huit ans Julia Mongin. Avec
20.000 références sur des marchés où
la concurrence vient aussi bien de
l’Union européenne que d’Asie. Nos
atouts tiennent bien sûr à notre
savoir-faire, notre passé et notre
réactivité mais aussi à notre double
activité de fabricant et de négociant. »
Née du rachat de plusieurs opérateurs – comme le coutelier industriel
Faure en 1984 ou le fabricant de
lames Grincourt en 1988, suivi dix
ans plus tard par le découpeur de
carton Satom – Mongin compte axer
son développement sur l’international et les nouvelles technologies.
Des besoins de recrutement
En investissant annuellement
100.000 euros pour améliorer son
outil de production installé depuis
2013 dans les 5.000 mètres carrés de
son usine limousine, le fabricant de
tranchants, qui ne conçoit aucun
couteau à main, se modernise sans
cesse. Sa direction n’exclut aucune
évolution technique, à l’ère du laser,
de l’ultrason et de l’imprimante 3D,
consciente de la concurrence endémique venue d’Europe ou d’Asie.
« Notre talon d’Achille réside dans
le recrutement, explique la diri-
geante. Nous avons besoin de techniciens, de spécialistes issus des métiers
très manuels liés à la découpe. Or nos
salariés affichent un turn-over très
faible, et beaucoup partiront en
retraite dans la décennie à venir. Il
nous faut donc former, et trouver des
jeunes, ce qui explique notre politique d’emploi de nombreux stagiaires, lancée il y a trois ans… »
Mongin ambitionne d’atteindre
rapidement 7 millions d’euros de
chiffre d’affaires, et d’augmenter sa
part à l’export, notamment dans
l’agroalimentaire et le carton. Pour
arriver à ce résultat, ses commerciaux prospectent de nouveaux territoires comme le Mexique, la Russie, la Malaisie ou le Pakistan, pays
dans lequel elle vient de signer plusieurs commandes. n
« Onze ateliers »
Encore faut-il que la formation
à ces nouveaux outils numériques suive. C’est là que le bât
blesse. « Les solutions actuelles
basées sur l’e-learning sont assez
peu utilisées, car pas assez personnalisées et trop valorisables
par les employés dans leur parcours professionnel », reconnaît
Jean-Yves Plu, à l’origine de la
création de la Digital Academy, « le bras armé de la Digital
Factory en matière de formation ». L’objectif de cette entité
va notamment être d’aider les
formateurs. Ce mini-tour de
France est l’occasion de communiquer sur cette nouvelle
entité à travers la promotion
des nouveaux outils de conception numérique. En pratique :
onze ateliers, très ludiques, de 3
à 20 minutes au maximum, permettent d’utiliser la réalité virtuelle et augmentée, le Big Data,
les objets connectés ou encore
le travail collaboratif. Un millier
de personnes, sur les 8.000 salariés des quatre sites, devraient
avoir été touchées par cette première initiative. n
Innersense crée
des configurateurs
de meubles en 3D
DR
NOUVELLE
AQUITAINE
start-up, d’incuber certains
projets internes et de diffuser
des méthodes de développement agiles au sein du
groupe. « C’est un accélérateur
de la transformation numérique
pour améliorer notre offre, croître, mais également faire évoluer
l e s m é t h o d e s d e t ra va i l » ,
résume Pierre Schaeffer, le
directeur du marketing.
L’INITIATIVE
THALES DIGITAL
FACTORY
Muscler son réseau
Guillaume Roussange
— Correspondant à Amiens
Stokomani, le spécialiste français
du déstockage, a annoncé lundi
10 septembre la création d’une plate-forme logistique à Venette, ville
de l’agglomération de Compiègne,
dans l’Oise. Le projet, prévu pour la
fin 2020 moyennant un investissement de 50 millions d’euros, va
engendrer la création de
300 emplois. Il doit permettre
d’augmenter de 72.000 m2, sur un
terrain de 18 hectares, les capacités
de stockage de l’entreprise.
A Creil, son berceau historique,
et à Venette, Stokomani possède
déjà trois bases, de 30.000 m 2 à
50.000 m2, à partir desquelles le
groupe sert l’ensemble de son
réseau. Soit 85 magasins répartis
Thales veut doper
la formation de ses
salariés au numérique
Zacharie Dupain/ la 25e image
res pour une cinquantaine de
locaux. Ils seront répartis dans la
capitale et seront dédiés à des commerçants et artisans de proximité
diversifiés. Le GIE propose un accès
simplifié à un parc de 7.000 locaux,
soit 10 % du commerce parisien.
Hemis.fr
LOCAUX À PARIS POUR DES ARTISANS ET COMMERÇANTS
Le GIE Paris Commerces, mis en
place en 2017 par la Ville de Paris
pour assurer la commercialisation
des locaux commerciaux des trois
principaux bailleurs parisiens
– Paris Habitat, Elogie-SIEMP et la
RIVP – lance un appel à candidatu-
innovateurs
Le domaine de
Murtoli condamné
LA LEVÉE DE FONDS
INNERSENSE
Date de création : 2014
Président : Stéphane Mercier
Montant : 1 million d'euros
Effectif : 27 personnes
Secteur : numérique
Laurent Marcaillou
— Correspondant à Toulouse
Spécialisée dans les configurateurs de meubles en 3D pour
Internet et les mobiles, la société
toulousaine Innersense vient de
lever 1 million d’euros, dont la
moitié en fonds propres. Elle
renforce ainsi sa capacité
d’industrialisation et va se développer à l’international avec
deux filiales, aux Etats-Unis et en
Italie. Les fonds sont apportés
par ses business angels historiques, rejoints par bpifrance, la
Caisse d’Epargne, la Banque
Populaire Occitane, des investisseurs privés français et italiens,
ainsi que la région. Fondé par
son président, Stéphane Mer-
cier, docteur en interaction
homme-machine de l’ISAE-Supaero, et Xavier Crouilles, directeur général et ingénieur Supelec, Innersense a développé des
applications avec une grande
qualité graphique. L’entreprise
numérise des catalogues configurables de meubles en 3D pour
les fabricants et les distributeurs. Avec ses configurateurs
Web, les clients peuvent bouger
les articles et en changer les coloris ou les matières. Le must est
son application de réalité augmentée pour mobile qui permet
de visualiser un meuble dans
l’appartement, le déplacer… Celle-ci fonctionne sans marqueur,
en scannant l’intérieur avec les
nouvelles fonctionnalités de réalité augmentée pour smartphones d’Apple et de Google.
En réalité diminuée
La société a mené un projet de
R&D sur la réalité diminuée
avec le LAAS-CNRS et l’Institut
de recherche en informatique de
Toulouse, qui consiste à vider
une pièce existante avant d’y
rajouter des objets. Elle a séduit
Monsieur Meuble, Cdiscount,
Duvivier Canapés, Treca, So
Design ou les américains Sealy
Sofa et Casabianca. « Les troisquarts sont des fabricants, mais
nos ventes se développent dans la
distribution. Notre objectif est
d’arriver à 50/50 », précise Stéphane Mercier qui table sur un
chiffre d’affaires de 1,5 million
d’euros en 2018. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
24 //
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
FINANCE
&MARCHES
LE TAUX ITALIEN À 10 ANS
REPASSE SOUS LES 3 %
Forte détente pour les rendements
italiens. Lundi, le taux transalpin
à 10 ans a baissé de 12 points
de base. Il est repassé sous le seuil
symbolique des 3 % qu’il avait
franchi à la hausse début août.
Les investisseurs ont été rassurés
par les propos du ministre
des Finances, Giovanni Tria.
Celui-ci a déclaré que le pays
devait réduire le poids de sa dette
et surveiller son déficit.
les
indices
Les Caisses d’Epargne donnent le coup
d’envoi de leur offre bancaire à bas prix
l L’enseigne veut toucher les jeunes avec un service de banque à distance pour 2 euros par mois.
l Elle emboîte le pas du Crédit Agricole après l’offensive d’Orange Bank.
BANQUE
Solenn Poullennec
@SolennMorgan
Les Caisses d’Epargne se jettent à
leur tour dans la bataille de la
banque numérique. Ce mardi,
l’enseigne du groupe mutualiste
BPCE, doit annoncer le lancement
national à partir du 17 septembre
prochain, de son offre bancaire
mobile baptisée « Enjoy », centrée autour d’un compte et d’une
carte de paiement pour deux
euros par mois. « Nous disposions
d’une offre jeunes avec des options
mais pas d’offre spécifique destinée
à une clientèle très digitale », explique Pascal Brian, directeur du
développement du pôle banque
de détail pour Caisse d’Epargne.
« Nous ne pensons pas que cela
s’adresse à la majorité des clients,
mais cela répond aux attentes de
certains d’entre eux, notamment
les Millennials », complète-t-il.
Cette initiative intervient à
l’heure d’un renforcement de la
concurrence sur les offres de banque au quotidien. Les banques
traditionnelles sont attaquées sur
leur prix par les banques en ligne
(Boursorama, ING, Fortuneo,
etc.), mais aussi par les nouveaux
acteurs de la banque sur téléphone portable, tels que N26,
Revolut ou Orange Bank. C’est
d’ailleurs en réponse à l’irruption
de l’op érateur téléphonique
Orange sur les terres des banquiers, en fin d’année dernière,
que le Crédit Agricole a lancé son
offre Eko à 2 euros par mois.
Affichant un prix identique,
l’offre de Caisse d’Epargne est
totalement à distance. Les clients
pourront obtenir des conseils par
téléphone et souscrire à des produits d’épargne ou du crédit en
ligne. En revanche, contrairement à ce que propose le Crédit
Agricole avec Eko, les clients
d’Enjoy ne seront pas rattachés à
une agence, même s’ils pourront
déposer des chèques dans des
espaces en libre-service dédiés.
S’ils souhaitent obtenir un rendez-vous avec un conseiller en
agence, ils seront donc orientés
vers une autre offre.
Pas de risque
de cannibalisation
« Les risques de concurrence avec
nos offres actuelles sont limités. Il
s ’ a g i t d ’ a b o rd d ’ u n e o f f re d e
conquête », assure Pascal Brian,
en mettant en avant la possibilité
ouverte aux clients d’Enjoy de
payer directement avec leur téléphone portable, via Apple Pay ou
Samsung Pay.
Les Caisses d’Epargne, qui revendiquent aujourd’hui plus de 20 millions de clients, ne communiquent
pas d’objectif de diffusion d’Enjoy.
Le service fait partie d’une refonte
plus globale de l’offre de banque au
L’offre Enjoy de Caisse d’Epargne est totalement à distance : les clients ne seront pas rattachés à une agence, même s’ils pourront
déposer des chèques dans des espaces en libre-service dédiés. Photo Laurent Cerino/RÉA
quotidien du réseau. Sur le métier
depuis plus d’un an et demi, celle-ci
devrait être déployée dans le courant de l’année 2019. Toutes offres
confondues, l’objectif des Caisses
d’Epargne est d’atteindre la cible de
350.000 relations bancaires conquises entre 2018 et 2020. Le groupe
BPCE, qui a fait de la transforma-
tion digitale l’une des priorités de
son plan stratégique, ne prévoit pas
de lancer une offre semblable dans
son autre enseigne, Banque Populaire pour le moment.
L’avenir incertain de Fidor
En revanche, il ne précise pas
comment Enjoy va s’articuler
avec l’offre Fidor. L’acquisition de
la banque numérique allemande
à l’été 2016 avait été présentée
comme « une étape clef dans
l’accélération de la transformation digitale du groupe ». La fintech, qui devait initialement permettre à BPCE de lancer son offre
de banque mobile en France en
2017, a cependant connu des
déconvenues financières. Le site
Fidor accessible aujourd’hui
dans l’Hexagone donne accès à
une communauté d’échange
d’informations sur les services
financiers et à une « place de
marché » renvoyant vers des services financiers tiers. n
Casino déploie largement le retrait
d’argent liquide en caisse
Le salon mondial
de l’innovation packaging
wwxw.luxepack.com
Les clients de 150 supermarchés Casino et 80 hypermarchés Géant vont pouvoir
retirer de l’argent en même
temps que leurs achats.
sur les 106 potentiels sont équipés.
Après ces quelques mois d’essais, le
groupe passe la seconde en équipant
150 de ses 400 supermarchés
Casino.
Etienne Combier
@etiennecombier
avec S. P.
« Dépanner les clients »
Retirer de l’argent tout en faisant
ses courses est désormais possible
en France. Ce lundi, le groupe
Casino a déployé à grande échelle le
« cash back », une pratique répandue dans plusieurs pays européens
mais encore balbutiante en France.
Pour l’heure, ce nouveau mode de
retrait est limité aux caisses dites
« automatiques ». A partir de lundi,
les clients pouvaient demander aux
hôtes ou hôtesses de caisse qui surveillent ces machines d’activer le
retrait d’argent. Ils pourront alors
retirer de 10 à 50 euros en même
temps qu’ils payeront leurs achats.
Contacté par « Les Echos », Casino a
affirmé que ce service était gratuit et
qu’il nécessitait seulement la réalisation d’un achat. Pour plus de sécurité, le cash-back n’est disponible
qu’en payant avec le code de la Carte
Bleue. Ce système a été lancé dès le
mois de mai dernier par Casino à
l’intérieur de ses hypermarchés
Géant. Aujourd’hui, 80 magasins
« Notre objectif est vraiment de rendre service, de dépanner les clients
qui n’auront pas à faire un arrêt supplémentaire », explique-t-on du côté
du distributeur. Précurseur en
France, Casino reste cependant très
attentif à l’évolution de la législation
pour pouvoir étendre le dispositif
aux caisses « classiques », c’est-à-
dire avec un hôte ou une hôtesse de
caisse. De fait, une loi adoptée en
France en juillet dernier prévoit
d’encadrer la pratique du cash-back
par décret. Celui-ci doit notamment
préciser le montant minimal
d’achat permettant d’activer le
cash-back et le montant maximal
de retrait d’argent possible.
Le dossier, suivi de près par la
secrétaire d’Etat auprès du ministre
de l’Economie, Delphine GényStephann, est actuellement discuté
par les représentants des commerçants. Un texte définitif est attendu
dans le courant de l’automne. n
Le « cash back », courant en Europe
En Europe, le cash-back a un usage de dépannage. Cependant, selon une étude de la Banque centrale européenne
publiée en novembre 2017, le nombre de retraits
d’espèces auprès des commerçants de la zone euro ne
représente guère plus de 7 % du total des retraits, là
où les opérations auprès des automates bancaires approchent les 40 %. Ce système intéresse les distributeurs
« car il répond à un besoin des consommateurs » même
s’il ne s’agit pas d’« attentes massives », affirme à l’AFP
Philippe Joguet, chargé des questions financières à
la Fédération du commerce et de la distribution, en
rappelant que la France possède un « réseau très dense »
de plus de 55.000 distributeurs automatiques de billets.
Dans les zones rurales, ce service peut représenter
un « gain de temps pour le consommateur ».
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 25
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
Comment les conseils d’administration
du CAC 40 se sont transformés
l Les pratiques des conseils ont gagné en maturité.
l Ils sont plus impliqués dans la définition de la stratégie et la préparation
de la succession du dirigeant.
GOUVERNANCE
Laurence Boisseau
@boisseaul
Depuis des années, la transformation des conseils d’administration
est en marche. La multiplication
des pressions réglementaires, les
revendications des investisseurs
institutionnels et la menace des
fonds activistes ont fini par porter
leurs fruits : la composition de ces
clubs, autrefois très fermés et réservés aux hommes français d’âge
mûr, a bien changé.
La parité hommes-femmes est
quasiment établie. Dans les 34 sociétés françaises du CAC 40 soumises à
la loi Copé-Zimmermann (2011) et à
ses quotas, les femmes représentent
42,5 % des administrateurs, contre
11 % en 2009, selon le Board Index de
Spencer Stuart, une étude menée par
le cabinet de chasseur de têtes sur le
profil des administrateurs, dont
« Les Echos » ont eu l’exclusivité.
Kering et Legrand font partie des
sociétés avec les conseils les plus
féminisés. La part des administrateurs étrangers a atteint 35 %, contre
31 % en 2014 ; celle des salariés 13 %.
Les conseils ont rajeuni : l’âge moyen
de ses membres est de 58,7 ans,
contre 63,1 ans en 2013. Cette année,
37 % des administrateurs élus
accédaient pour la première fois à un
conseil. Ces derniers apportent leur
savoir-faire dans des domaines tels
que la cybersécurité, l’intelligence
artificielle, la transformation numérique. Conséquence de ces change-
ments, les conseils ont fini aussi par
faire évoluer leurs pratiques. « Les
conseils d’administration, qui étaient
endormis par le passé, sont désormais
des organes vivants », explique Bertrand Richard, associé chez Spencer
Stuart. « Ils exercent un vrai pouvoir
et un vrai rôle de surveillance. Ils
participent aux décisions stratégiques.
Avant, la direction proposait, et le
conseil approuvait. Désormais, le
conseil est partie prenante dans la
fixation de la stratégie. Il est bien plus
impliqué. »
Des évaluations
tous les trois ans
Sujet majeur sur lequel le conseil a
véritablement pris la main : la préparation de la succession du dirigeant.
« De moins en moins, le PDG ou DG en
place choisit son successeur. C’est de
plus en plus le comité de nomination
du conseil qui choisit avec le PDG sortant et non plus le PDG sortant avec le
conseil. Ce qui était la norme il y a cinq
ans », ajoute Bertrand Richard. Chez
Engie ou chez Solvay, c’est le prési-
« Les conseils
d’administration, qui
étaient endormis
par le passé, sont
désormais des
organes vivants. »
BERTRAND RICHARD
Associé chez Spencer Stuart
Ces femmes très courtisées
Les conseils recherchent
des femmes avec
une expérience de dirigeant
ou des compétences
dans le numérique.
« Trouvez-m’en une, et vite. » Ce mot
d’ordre, les chasseurs de têtes l’ont
beaucoup entendu il y a des années
par des conseils d’administration en
quête de femmes pour répondre
aux obligations de la loi Copé-Zimmermann. Ce n’est plus le cas dans
les groupes du CAC 40. L’objectif des
40 % de femmes dans les conseils a
été atteint. Il y a eu plus de femmes
sortantes (15) qu’entrantes (12),
signe que la France arrive à la vitesse
de croisière en termes de renouvellement.
« Aujourd’hui, les critères de sélection sont les mêmes pour les hommes
et pour les femmes. Ce qui prime c’est
la pertinence de l’expérience : il faut
que le nouvel administrateur apporte
une vraie valeur ajoutée au conseil.
Dans un deuxième temps, ce qui
importe c’est la personnalité. Le candidat doit savoir faire entendre sa voix de
façon efficace », explique Bertrand
Richard, associé chez Spencer
Stuart. Il y a dix ans, certains conseils
ont opté pour des personnalités de
l’establishment. Ainsi, Hermès a
choisi Florence Woerth et LVMH,
Bernadette Chirac. Rapidement, les
postes ont été monopolisés par les
rares femmes qui avaient déjà eu des
responsabilités de dirigeant. Parmi
elles, Patricia Barbizet, ancienne DG
d’Artémis, vice-présidente du conseil de Kering, a siégé au conseil de
Bouygues, d’Air France et de PSA.
Véronique Morali, qui a quitté la
direction générale de Chanel pour
créer son site Web Terrafemina,
aujourd’hui présidente de Fimalac
Développement, est passée au
conseil de Valeo, du Club Méditerranée, d’Eiffage, de Publicis et Tesco.
Quant à Anne Lauvergeon, ex-PDG
d’Areva, elle a été administratrice de
Suez puis de GDF Suez, de Total,
d’EADS, et de Safran.
Aujourd’hui, certaines de ces femmes ont toujours le vent en poupe.
Patricia Barbizet vient de faire son
entrée au conseil d’AXA. Monique
Cohen, qui a exercé des fonctions de
direction chez BNP Paribas, directeur associé chez Apax Partners à
Paris, a été nommée administrateur
référent par le conseil de Safran, en
mars. « Ce sont des femmes qui n’ont
pas peur d’interagir avec les dirigeants
et qui les challengent. Elles ont le même
poids dans le conseil que des hommes
ayant ou ayant eu une fonction de dirigeant d’une autre entreprise », explique Bertrand Richard. Les recherches se sont élargies au fil des années.
Les femmes qui entrent dans les
conseils ont rajeuni. Mais encore et
toujours, celles qui ont un profil de
dirigeante ou des compétences opérationnelles sont très courtisées.
AXA a recruté Rachel Duan, directrice de General Electric en Chine.
Transformation digitale
Saint-Gobain a fait coup double
dans son conseil avec Dominique
Leroy, à la fois dirigeante étrangère
d’un groupe coté (le groupe de
télécoms Proximus) et dotée de
connaissances opérationnelles
dans le monde de la distribution et
en transformation digitale.
Car les administratrices qui ont
une vraie compétence sur le numérique sont également fort courtisées. Amélie Oudéa-Castera,
ancienne joueuse de tennis professionnelle, ancienne directrice marketing, service et digital d’AXA
France a rejoint le conseil de Carrefour. Quant à Fleur Pellerin,
ancienne ministre de François
Hollande, notamment en charge du
n u m é r i q u e , e l l e v i e n t d ’ê t r e
nommée administratrice chez
Schneider. — L. Boi.
dent du comité de nomination qui a
mené une recherche active. Autre
signe de maturité, de plus en plus de
conseils se font évaluer par un cabinet externe tous les trois ans. En 2017,
75 % des conseils ont eu recours à
cette pratique, contre 70 % en 2016,
selon le Board Index. Parmi les sociétés qui ne s’y soumettent pas encore,
six sont des sociétés à contrôle familial (ArcelorMittal, Bouygues, Hermès International, L’Oréal, LVMH et
Publicis) ; deux sont de droit étranger (Technip FMC et Unibail-Rodamco). La restitution de ces évalua-
tions externes dans les documents
de référence est de plus en plus
détaillée. Certaines sociétés, qui
n’écrivaient qu’un simple paragraphe il y a quelque s années, y
consacrent presque une page
entière.
Si les conseils ont gagné en efficacité, certains défis restent à relever.
La capacité à travailler en équipe
n’est pas forcément optimale. Parfois, entre deux réunions, le conseil
n’a pas de vie. « Il est alors nécessaire
de construire un réel ADN », explique Bertrand Richard. n
Les administrateurs gagnent 85.000 euros
en moyenne en France
En France, la rémunération
d’un administrateur
ne dépend pas
de sa performance
ou de celle de la société.
En France, il n’y a pas de lien entre
la rémunération de l’administrateur et sa performance ni celle de
la société. Les émoluments des
membres du conseil prennent
uniquement la forme de jetons de
présence et l’enveloppe globale est
votée en assemblée générale. La
part variable dépend de l’assiduité
aux réunions du conseil et/ou de la
réalisation d’une mission ou d’un
mandat spécifique (présence dans
un comité, par exemple), mais pas
d’autre chose. Elle est, par ailleurs,
t o u j o u r s ve r s é e s o u s f o r m e
d’argent et non en actions ou en
stock-options.
Ailleurs, la donne peut être très
différente. En Allemagne, par
exemple, la part variable versée aux
administrateurs est corrélée aux
résultats de l’entreprise. Aux EtatsUnis, ces derniers touchent des
stock-options et des actions de
performance.
Un administrateur d’un groupe
du CAC 40 gagne moins qu’ailleurs :
selon le Board Index de Spencer
Stuart, il touche en moyenne
85.165 euros, contre 300.000 euros
s’ i l s i è g e d a n s u n c o n s e i l d u
S&P 500. Au Royaume-Uni, il perçoit plus de 105.000 euros, et
121.000 euros en Espagne. Des diffé-
rences qui peuvent expliquer en
partie le manque d’attractivité des
conseils des groupes français. Les
entreprises du CAC40 qui ne sont
pas de nationalité française rémunèrent bien mieux les administrateurs que les autres (la moyenne
pour une société de droit français
de cet indice tombe à 76.113 euros).
Ainsi, Airbus paie 189.128 euros en
moyenne les membres de son
conseil. Il est suivi de près par
STMicroelectronics (178.652) puis
par ArcelorMittal (161.075 euros).
Jetons de déplacements
Par ailleurs, les administrateurs
étrangers dans un groupe français
peuvent aussi parfois toucher des
jetons supplémentaires. Les socié-
tés prennent en compte les déplacements des non-résidents. Au sein
du CAC 40, 14 sociétés ont mis en
place des dispositions particulières
allant dans ce sens. Parmi elles, Air
Liquide, Pernod Ricard, Schneider
Electric, Danone.
Toutes les entreprises ne suivent
pas les mêmes règles. Certaines
accordent le même montant à tous
les non-résidents. Ce dernier s’élève
en moyenne à 1.590 euros par réunion. D’autres le font en fonction de
l’éloignement géographique. Cela
permet de distinguer les Européens
de ceux qui vivent hors d’Europe.
En moyenne, cela va donc de
2.063 euros pour les Européens à
4.000 euros pour les autres.
— L. Boi.
ANNLEGALECH
annonces judiciaires & légales
PRÉFET DU VAL DE MARNE
DIRECTION DE LA COORDINATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DE L’APPUI TERRITORIAL
BUREAU DE L’ENVIRONNEMENT ET DES PROCÉDURES D’UTILITÉ PUBLIQUE
AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
Ouverture d’une enquête publique parcellaire relative au projet de desserte du port de Bonneuil-sur-Marne
par la RN 406 sur le territoire des communes de Boissy-Saint-Léger, Sucy-en-Brie et Bonneuil-sur-Marne.
Il sera procédé à cette enquête publique du lundi 24 septembre 2018 au lundi 15 octobre 2018 inclus pendant 21 jours consécutifs.
Le maître d’ouvrage du projet est la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement d’Île-de-France – Direction des routes d’Île-de-France
(DiRIF) – 21-23 rue Miollis – 75132 Paris Cedex 15.
Les pièces du dossier de l’enquête seront tenues à la disposition du public dans les mairies mentionnées ci-dessous aux jours et heures habituels d’ouverture au public
des mairies du lundi 24 septembre 2018 au lundi 15 octobre 2018 inclus :
Boissy-Saint-Léger
Hôtel de ville : 7 boulevard Léon Révillon
– 94470 BOISSY-SAINT-LEGER
Horaires :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et
de 13h30 à 17h30,
excepté le jeudi matin
Bonneuil-sur-Marne
Centre Technique Municipal : 3, route de L’Ouest –
94380 BONNEUIL-SUR-MARNE
Horaires :
Du lundi au jeudi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00,
et le vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30
Sucy-en-Brie
Hôtel de ville - direction de l’Aménagement et du
développement durable – 2ème étage
2, avenue Georges Pompidou 94370 SUCY-EN-BRIE
Horaires :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à
17h30,
et le samedi de 8h30 à 12h00
Cette enquête sera conduite par Mme Sylvie COMBEAU, commissaire enquêteur, assistante sociale en retraite.
Le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition du public pour recevoir ses observations aux lieux, jours et heures suivants:
Bonneuil-sur-Marne
Sucy-en-Brie
Jeudi
Samedi
Lundi
27 septembre 2018
9 h 00 à 12 h 00
6 octobre
2018
8 h 30 à 12 h 00
15 octobre
2018
13 h 30 à 17 h 30
Centre Technique Municipal :
3, route de L’Ouest – 94380 BONNEUIL-SUR-MARNE
Hôtel de ville - direction de l’aménagement et du
développement durable – 2ème étage 2, avenue Georges Pompidou 94370 SUCY-EN-BRIE
Le public pourra prendre connaissance du dossier d’enquête (version papier ou numérique) et consigner ses observations et propositions sur les registres ouverts à
cet effet ou les adresser par écrit au commissaire enquêteur pendant toute la durée de l’enquête. Les observations et propositions envoyées par courrier au commissaire
enquêteur seront annexées aux registres d’enquête.
Le public pourra également formuler ses observations et propositions, qui seront annexées aux registres d’enquête, pendant toute la durée de l’enquête de la manière
suivante :
▪ par courrier à l’adresse suivante : préfecture du Val-de-Marne à – Direction de la coordination des politiques publiques et de l’appui territorial - Bureau de l’environnement
et des procédures d’utilité publique - 21-29 avenue du Général de Gaulle – 94038 Créteil ;
▪ par écrit, aux maires des communes de Boissy-Saint-Léger, Sucy-en-Brie et Bonneuil-sur-Marne, et seront annexées aux registres d’enquête ;
▪ sur la boite mail fonctionnelle de la préfecture du Val-de-Marne à l’adresse suivante : pref-environnement@val-de-marne.gouv.fr
▪ l’arrêté d’ouverture d’enquête, l’avis d’enquête et le dossier d’enquête publique seront également consultables en ligne sur le portail internet des services de l’État dans
le Val-de-Marne à l’adresse suivante :
http://www.val-de-marne.gouv.fr/Publications/AOEP-Avis-d-Ouverture-d-Enquetes-Publiques
A l’expiration de cette enquête, le commissaire enquêteur transmettra les dossiers accompagnés de ses conclusions et de l’ensemble des pièces au préfet (Direction de
la coordination des politiques publiques et de l’appui territorial - Bureau de l’environnement et des procédures d’utilité publique - 21-29 avenue du Général de Gaulle – 94038
Créteil) accompagnés de son avis.
Une copie du rapport et des conclusions motivées de la commission d’enquête seront tenus à la disposition du public pendant un an, à la préfecture du Val-de-Marne –
DCPPAT/BEPUP, dans les mairies de Boissy-Saint-Léger, Sucy-en-Brie et Bonneuil-sur-Marne et sur le portail internet des services de l’Etat dans le Val-de-Marne à l’adresse
suivante :
http://www.val-de-marne.gouv.fr/Publications/AOEP-Avis-d-Ouverture-d-Enquetes-Publiques
EP18-355
enquête-publique@publilegal.fr
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot.
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet.
Les départements habilités sont 75, 78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
26 // FINANCE & MARCHES
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
Covéa n’a pas renoncé
à son offre sur SCOR
ASSURANCE
L’assureur mutualiste
veut toujours
prendre le contrôle
du réassureur.
Dans son offre rejetée
par SCOR, Covéa
a l’intention
de le maintenir
en Bourse.
Thibaut Madelin,
avec Anne Drif
et Laurent Thévenin,
– à Monte Carlo
Thierry Derez, le patron de Covéa, propose de garder SCOR
en Bourse dans son projet d’offres à plus de 8 milliards d’euros.
Photo C. Lebedinsky/« Challenges »-RÉA
Malgré le rejet catégorique de sa
proposition de rapprochement par
SCOR, Covéa ne baisse pas les bras.
Déterminé à mettre la main sur le
leader français de la réassurance,
dont il détient plus de 8 %, l’assu-
reur mutualiste entend défendre
son projet à 8 milliards d’euros.
Objectif : ouvrir un début de dialogue avec le management ou le conseil de SCOR, dont il se sent jusqu’ici
privé.
Outre sa stratégie de diversification, la maison mère des marques
GMF, MAAF et MMA met en avant
son souhait de respecter l’indépendance de SCOR, y compris son siège
social et son équipe dirigeante.
Mais il veut aussi maintenir en
Bourse la société présidée par Denis
Kessler. Selon nos informations,
dans son offre auprès du réassureur, Covéa avait l’intention de
maintenir à terme un large flottant.
Le groupe présidé par Thierry
Derez a refusé de commenter.
motif qu’elle mettait en cause l’indépendance de son groupe et sa flexibilité financière.
« Vous avez besoin d’actions, a-t-il
martelé lors de sa journée avec les
investisseurs le 5 septembre, le lendemain du communiqué surprise
de Covéa. Que pouvez-vous faire si
vous ne pouvez pas offrir
d’actions ? » Pour lui, cet instrument est décisif pour financer des
opérations de croissance externe
ou rémunérer les dirigeants.
De son côté, Covéa a pour modèle
le réassureur allemand Hannover
Re, contrôlé à hauteur de 50,2 % par
le mutualiste Talanx/HDI. Selon
nos informations, en cas d’offre, il
n’a pas l’intention de mettre en
œuvre une procédure de retrait
obligatoire, quand bien même il
dépasserait le seuil de 90 % du capital. Dans un délai de 4 ou 5 ans, il
envisage même de remettre des
titres sur le marché pour restaurer
un flottant de 35 à 40 %.
SCOR refuse toutefois de prendre
cet engagement pour argent comptant. « Il est difficile de croire à quelque promesse que ce soit lorsque celui
qui les formule n’a pas respecté un
“standstill”qu’il a signé et qui est en
vigueur », déclare aux « Echos » son
PDG, Denis Kessler. Il fait référence
à l’engagement pris en avril 2016
par Covéa de ne pas dépasser le
seuil des 10 % dans le capital jusqu’en avril 2019.
Covéa juge rester fidèle à son
engagement, qui prévoit une exception à cet accord dans le cas d’une
« évolution significative de la stratégie ou de la structure actionnariale de
SCOR susceptible de porter préjudice
Pas de retrait de la cote
Cette précision pourrait fragiliser la
ligne de Denis Kessler. Outre une
valorisation qu’il juge trop faible, il a
rejeté la proposition de Covéa au
NOUS VOUS PROPOSONS PLUS DE 850 OPPORTUNITÉS
DE CRÉATION D’ENTREPRISE EN RÉSEAU
à ses intérêts, ou changement des instances de gouvernance de SCOR ».
Engagement
de l’actionnaire
Si le réassureur s’inquiète de voir un
mutualiste comme actionnaire
majoritaire, qui pourrait selon lui
faire fuir les investisseurs étrangers, Covéa met en avant la force de
ses fonds propres : à plus de 14 milliards d’euros, ils pourraient au contraire s’avérer précieux pour SCOR.
La maison mère
des marques GMF,
MAAF et MMA
met en avant son
souhait
de respecter
l’indépendance
de SCOR, y compris
son siège social et
son équipe dirigeante.
Une nouvelle offre est toutefois
conditionnée à l’ouverture de discussions avec la direction ou un
comité restreint du conseil de
SCOR. A ce stade en effet, Covéa
continue de privilégier une approche amicale et espère implicitement ouvrir un débat au sein du
conseil du réassureur. Reste à
savoir si celui-ci aura lieu. Pour
l’heure, SCOR veut d’abord défendre son indépendance et a démenti
avoir eu des discussions avec Partner Re, dont le nom a été cité, « ni
aucune autre société ». n
en bref
CENTRE SERVICES ACCESS
O² CARE SERVICES
Secteur : Services aux particuliers
franchise@centreservices.fr
Secteur : Services aux particuliers
franchise@o2.fr
Nb. d’implantation : 70
01.83.79.01.71
Nb. d’implantation : 133
06.86.08.09.88
Les paiements chinois UnionPay bientôt
acceptés par le système CB
BANQUE Le groupement de cartes bancaires chinois UnionPay, émet-
Apport : à partir de 25 k€
Apport : à partir de 25 k€
teur de plus de 7 milliards de cartes dans 48 pays et régions, va bientôt
être accepté par le système français de paiement CB, selon un communiqué publié lundi. Concrètement, les solutions de paiement UnionPay
et leurs fonctionnalités techniques (notamment le paiement mobile)
seront opérées par les terminaux des commerçants appartenant au
système CB. Les solutions de paiement du groupe chinois sont actuellement utilisables dans les villes et zones les plus touristiques de France
ainsi qu’auprès de commerçants partenaires. Selon le groupe chinois,
70 % des distributeurs de billets acceptent les cartes UnionPay, via leur
partenariat avec six banques françaises (Crédit Agricole, Caisse d’Epargne, Société Générale, LCL, CIC et Crédit Mutuel).
PASSION BEAUTÉ
AVIVA CUISINES
Secteur : Déco et aménagement
developpement@gp-aviva.com
Secteur : Beauté - Santé - Bien-être
developpement@passionbeauté.fr
Nb. d’implantation : 64
04.72.79.42.67
Nb. d’implantation :161
01.41.79.64.42
Apport : à partir de 80 k€
Citi, Goldman Sachs et BofA vont conseiller
le rachat de Sabic par Aramco
Apport : à partir de 110 k€
LES MOULINS BLEUS
LA BOUCHERIE RESTAURANT
Secteur : Hôtellerie & Restauration
service.commercial@groupeplf.com
Secteur : Hôtellerie & Restauration
franchise@la-boucherie.fr
Nb. d’implantation : 6
03.87.75.90.83
Nb. d’implantation : 142
02.41.96.99.69
Apport : à partir de 150 k€
AFP
Apport : à partir de 120 k€
NOUS ASSURONS
VOTRE MISE EN RELATION
NOUS ACCOMPAGNONS
LE FINANCEMENT DE VOTRE PROJET
FUSIONS-ACQUISITIONS La prise de contrôle de Sabic par le géant
pétrolier saoudien Aramco se précise. Le groupe parapétrolier et son
actionnaire, le fonds souverain saoudien (PIF) ont choisi les banques
qui les conseilleront sur l’opération, selon Bloomberg. Il s’agira de
Citigroup pour la
première et de
Goldman Sachs et
Bank of America
pour le second. De
son côté, Aramco
aurait sélectionné
JP Morgan et
Morgan Stanley.
La part du PIF
dans Sabic est
estimée à 70 milliards de dollars.
La Belgique ne prévoit pas d’introduction
en Bourse de Belfius dans l’immédiat
BANQUE Le Premier ministre belge, Charles Michel, a déclaré lundi
Plus d’infos sur
lesechosdelafranchise.com
En partenariat avec
Un service
qu’une introduction en Bourse de la banque publique Belfius n’aurait
pas lieu avant la mi-2019, rapporte l’agence de presse Belga.
Le gouvernement belge envisage de coter 30 % de Belfius, créée après le
rachat par l’Etat de la division bancaire belge de Dexia en 2011 pour
4 milliards d’euros. Le ministère belge des Finances a dévoilé en juillet
ce projet, tout en précisant que sa date n’était pas arrêtée. L’opération
permettrait de lever 2 milliards d’euros, selon les analystes.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 27
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
Klaxit lance une « garantieretour » dans le covoiturage
ASSURANCE
Le trajet se fera
en VTC Uber
si le conducteur
a un imprévu
de dernière minute.
La jeune pousse
a souscrit
une assurance
avec la Maif pour
couvrir ce risque.
Lionel Steinmann
@lionelsteinmann
Pour convaincre les salariés de se
convertir au covoiturage domiciletravail, Klaxit, l’une des jeunes
pousses les plus dynamiques sur le
marché, va lancer mardi avec la
Maif, qui est entrée à son capital il y
a six mois, une « garantie retour »
inédite.
Selon les études sur le sujet, la
crainte de rester sans solution de
retour le soir, suite à une défection
imprévue de son conducteur, dissuade nombre de covoitureurs
potentiels. Pour y remédier, Klaxit
(qui compte également la RATP et
Sodexo à son tour de table) met
donc en place une solution de
secours : un VTC Uber, pris en
charge par la start-up à hauteur de
50 euros.
Deux conditions
à remplir
Cette option sera activée à deux
conditions. D’abord, que le passager laissé en plan soit salarié d’une
des 150 entreprises clientes de
Klaxit. Si l’application est ouverte
au grand public, son modèle de
développement repose sur la souscription des sociétés, qui proposent
ensuite ce service sur certains de
leurs sites. Cette approche, en travaillant par bassin d’emploi, permet à Klaxit d’atteindre plus vite le
nombre d’inscrits nécessaires pour
que la majorité des covoitureurs
trouvent un conducteur disposé à
les embarquer devant chez eux, au
prix d’un détour de 5 minutes
maximum. Seconde condition : le
covoituré devra solliciter, suite à la
défection du conducteur initial,
deux autres conducteurs susceptibles, selon l’appli, de le ramener à
son domicile. Si aucun ne donne
suite, ou si Klaxit ne propose
aucune solution, le retour se fera
avec Uber.
« Moins de 2 cas sur 1.000 »
Selon Julien Honnart, le PDG et
fondateur de Klaxit, le cas d’un conducteur qui fait défaillance dans la
journée pour le trajet se présente
« moins de deux cas sur 1.000 ». La
jeune pousse revendiquant
300.000 trajets quotidiens, soit
150.000 retours, cela peut tout de
même représenter un budget VTC
important. L’assurance souscrite
par Klaxit auprès de la Maif vise à
50
EUROS
Prise en charge
d’un VTC Uber
à hauteur de 50 euros
par la start-up.
couvrir ce risque. Mais les deux
parties misent sur la densité du
nombre d’inscrits sur les sites couverts pour réduire l’activation
garantie retour. « Sur le technicentre de Renault à Guyancourt, nous
avons 2.000 inscrits et 90 % ont plus
de quatre personnes dont le trajet
correspond au leur », avance Julien
Honnart. Ce nouveau service va
être offert pendant un an aux entreprises clientes. La jeune pousse
déterminera ensuite si cette option
doit éventuellement devenir
payante. n
LA SÉANCE DU 10 SEPTEMBRE 2018
La Bourse de
Paris débute
la semaine sur
un gain limité
Bourse de Paris a clôturé
•surLaune
progression de 0,33 %.
L’ i n d i c e C A C 4 0 a p r i s
17,41 points à 5.269,63 points,
dans un volume d’échanges
moyen de 3 milliards d’euros.
Vendredi, il avait fini en très
légère progression de 0,16 %.
Dans le reste de l’Europe, la
Bourse de Francfort a progressé de 0,22 %, l’indice DAX
terminant proche des
12.000 points à 11.986,34 points.
La Bourse de londres a clôturé à
l’équilibre (+0,02 %).
Aux Etats-Unis, Wall Street
était en légère progression en
début de journée avec des gains
de l’ordre de 0,2 % des principaux indices à l’exception du
Dow Jones, en repli de 0,15 %.
Du côté des valeurs françaises, les titres du secteur bancaires étaient orientés à la hausse.
Crédit Agricole SA gagnait
0,94 %, BNP Paribas 0,32 % et
Société Générale 0,64 %.
Air France-KLM clôturait
sur une hausse de 0,43 %, à
8,35 euros. Le titre profitait de la
hausse de 2,3 % du nombre de
passagers transportés en août,
notamment en Amérique du
Nord et Amérique latine.
TF1 s’inscrivait en hausse de
1,93 %, à 8,70 euros. Le groupe
de médias, qui détient 95 % du
capital du site Auféminin
(+2,08 %, à 39,30 euros), a
annoncé qu’il allait lancer un
projet d’offre publique de
retrait sur les actions restantes.
Sanofi s’inscrivait en progression de 0,71 % à 73,49 euros
grâce au relèvement de la
recommandation de Bank of
America -Merrill Lynch à
« acheter » contre « neutre »
auparavant.
L’OPÉRATION DU JOUR
La Banque mondiale innove
en matière de finance verte
Comptant parmi les pion•niers
des green bonds, et émet-
teur récent de blue bonds destinés à protéger les ressources
marine, la Banque mondiale
propose un nouveau titre vert
aux investisseurs. Structurés
par UBS, ces instruments de
dette ne porteront pas de coupon. Les investisseurs recevront, à l’échéance, c’est à dire
au bout de sept ans, un montant
correspondant à leur mise initiale et, le cas échéant, un complément. Celui-ci dépendra de
la performance d’un indice, le
Global Sustainability Signatories Index. Il regroupe 100 grandes sociétés signataires de la
déclaration « Global Compact »
des Nations-Unies, comprenant 10 grands principes environnementaux et sociaux
(droits de l’homme, mécanismes anticorruptions, droit du
travail, limitation de la pollution. Les titres seront émis par
la Banque internationale de
reconstruction et de développement, filiale de la Banque mondiale, et sont destinés aux particuliers fortunés clients d’UBS.
L’ACTUALITÉ DU M&A AVEC
CICLAD RÉCOLTE 180 MILLIONS D’EUROS
POUR SON SIXIÈME FONDS
La société de gestion Ciclad a mis un terme à la levée de son
sixième fonds en récoltant 180 millions d’euros, selon les informations réunies par Capital Finance. Cette somme va être intégralement dédiée au financement de petites et moyennes entreprises françaises, dont les valorisations ne dépassent pas
50 millions d’euros. A ce jour, quatre investissements ont été
réalisés par le biais de ce véhicule. Le dernier en date porte sur
le fabricant de luminaires L’Ebénoïd, qui a récemment pris son
indépendance du groupe suisse ABB.
LE PREMIER VÉHICULE DE FNB PRIVATE EQUITY
DISPOSE DE 135 MILLIONS D’EUROS
Créé en 2016 sous l’égide de deux anciens dirigeants de Marco
Polo Foods et d’un ex-membre du fonds agroalimentaire Céréa
Partenaire, FnB Private Equity a clôturé la levée de son tout premier véhicule. Ce dernier, qui a vocation à prendre des participations majoritaires dans des PME du monde de l’alimentation,
a ainsi réuni 135 millions d’euros, en s’appuyant à 80 % sur
l’apport d’institutionnels, tels que le Fonds européen d’investissement, BNP Paribas ou AG2R La Mondiale. FnB Private Equity
a déjà soutenu trois sociétés : Bur Distribution (épicerie fine),
Lartigue & Fils (foie gras) et Valade (produits à base de fruits).
ABONNEMENT
Retrouvez
chaque mardi
dans
boutique.capitalfinance.eu
Pour plus d’informations :
Sophie Vinceneux
Tél. : 01 87 39 74 90
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
28 // FINANCE & MARCHES
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
LES DIX ANS DE LA FAILLITE LEHMAN BROTHERS
Mardi 11 septembre 2018
Une décennie qui a bouleversé la pla
Les banques américaines dominent désormais la finance mondiale, alors que l’Europe gère
encore les séquelles du traumatisme de 2008. Les nouvelles technologies bouleversent le secteur.
Edouard Lederer
@EdouardLederer
et Sharon Wajsbrot
@Sharonwaj
Dix ans après la chute retentissante de
Lehman Brothers, le paysage bancaire
mondial s’est profondément remodelé.
Pour s’en convaincre, il suffit d’observer la
hiérarchie boursière du secteur. En 2008,
les banques européennes faisaient presque jeu égal avec les acteurs américains et
chinois. Les américaines ont désormais
pris l’ascendant. Parmi les quinze premières capitalisations bancaires mondiales, on ne dénombre plus qu’une seule
banque européenne – HSBC – contre neuf
il y a dix ans. JP Morgan, Bank of America
ou Wells Fargo font la course en tête. A lui
seul, JP Morgan pèse désormais plus de
deux fois plus que les deux plus grandes
banques de la zone euro réunies – Santander et BNP Paribas. Ultime signe de sa
suprématie : « JP » est la première banque qui figure dans la hiérarchie des capitalisations boursières – tous secteurs confondus – juste derrière les géants de la
tech comme Apple ou Facebook et la
société de Warren Buffett, Berkshire
Hathaway.
Cette nouvelle hiérarchie boursière va
de pair, pour les banques américaines,
avec leur toute-puissance industrielle :
pour se remettre d’aplomb après 2008,
les Etats-Unis ont rapidement restructuré leur secteur – à coups de liquidations
et de mariages express – donnant naissance à de nouvelles banques universelles : en dehors de Morgan Stanley ou de
Goldman Sachs, les géants américains
servent à la fois l’homme de la rue et les
très grandes entreprises.
Résultat : JPMorgan Chase a vu son
bilan passer de 1.350 milliards de dollars
en 2006 à 2.560 milliards en 2017, selon
S&P Global Market Intelligence. Sur la
période, Bank of America a vu ses actifs
progresser de 800 milliards de dollars, à
2.250 milliards de dollars. Outre la toutepuissance de leur monnaie, les grandes
banques américaines ont bénéficié
récemment d’une double bonne nouvelle : la hausse des taux de la Fed, qui leur
ont permis de rétablir leurs marges, la
réforme fiscale de Donald Trump, qui a
donné un coup de fouet à leurs résultats.
Dans le même temps, le desserrement de
la loi Dodd-Frank va bénéficier à une trentaine de banques de taille moyenne.
Ainsi renforcées, les banques made in
USA se sentent pousser des ailes et s’attaquent au marché européen des grandes
« corporates ». Face à cette concurrence,
l’Europe reste engluée dans le post-Lehman : il reste encore plus de 600 milliards d’euros de créances douteuses à
sortir des bilans bancaires, en particulier
en Italie. Outre les excès mal digérés, les
taux historiquement bas de la Banque
centrale européenne pèsent sur les marges du secteur, qui a les yeux rivés sur les
réductions de coûts.
Enfin, malgré les efforts de l’Union
Le secteur reste morcelé
en Europe : il reste plus
de 5.000 banques
dans la zone euro.
Le grand mouvement
de concentration espéré
par les autorités
se fait attendre.
bancaire, qu’il reste à achever, le secteur
reste morcelé en Europe : il reste plus de
5.000 banques dans la zone euro, et le
grand mouvement de concentration
espéré par les autorités se fait attendre.
Au total, la plupart des champions européens restent à l’échelle domestique, en
dehors de grandes franchises mondiales
comme BNP Paribas, HSBC ou Santander. Loin du marécage européen, les quatre premières banques du monde par la
taille du bilan sont désormais chinoises,
cumulant 13.000 milliards de dollars
d’actifs. Ces géants semi-publics restent
peu connus du grand public – à l’exception de la plus grande d’entre elles, ICBC –
car ils servent les besoins des grands
groupes industriels chinois.
Au-delà de la géographie, la montée en
puissance de la technologie bouleverse,
elle aussi, le paysage financier. Les
demandes des consommateurs et les
nouvelles solutions imaginées par les
start-up pour faire la banque directement depuis un smartphone nourrissent
la croissance d’une nouvelle catégorie
d’acteurs : les fintech (start-up financières). En France, la percée d’Orange Bank
ou de N26 bouscule les certitudes des
banques traditionnelles.
Mais ce sont les géants d’Internet qui
représentent leur plus grande concurrence à venir. Pour l’instant, celle-ci n’est
pas frontale. Concentrés sur l’exploitation
des données personnelles, les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) se sont
d’abord tournés vers le monde des paiements. Apple a ainsi mis à profit la base
d’utilisateurs de son smartphone vedette
pour diffuser sa solution de paiement
Apple Pay. D’autres terrains sont aussi
explorés. En janvier, Amazon a annoncé
une alliance avec JP Morgan et Berkshire
Hathaway pour lancer des services
d’assurance-santé aux Etats-Unis. Et, en
mai dernier, le « Wall Street Journal » faisait savoir que Goldman Sachs et Apple
travailleraient de concert au lancement
d’une carte de crédit pour 2019. Mais en
matière de services financiers, ce sont les
géants de la tech chinois – les fameux
BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et
Xiaomi) – qui ont le plus tôt et de façon la
plus impressionnante renversé la table.
Profitant du vide laissé par un système
bancaire traditionnel peu efficace en
Chine, ils ont imaginé des solutions bancaires qui ont rencontré un succès massif : aujourd’hui, Alipay (la solution de
paiement du groupe Alibaba) contrôle
plus de 70 % des paiements électroniques réalisés dans le pays.
(
Lire « Crible »
Page 34
La « finance de l’ombre » prospère
sous le feu des projecteurs
Mis en lumière par la crise
financière, le secteur
financier parallèle est
en pleine croissance. Les
superviseurs le maintiennent sous surveillance,
même s’il peut jouer un rôle
positif pour l’économie.
Solenn Poullennec
@SolennMorgan
L’avertissement a été lancé de Séoul
un peu plus de deux ans après la
chute de Lehman Brothers. Réunis
pour le G20 à la fin de l’année 2010,
les chefs d’Etat et de gouvernement
des plus grandes puissances de la
planète ont alors souligné qu’il était
temps de surveiller l’essor de la
« finance de l’ombre » (« shadow
banking »). L’éclatement de la crise
financière avait en effet mis en
lumière les risques de certaines activités menées en dehors du système
bancaire traditionnel, telles que la
titrisation. Les travaux menés à la
demande du G20, au sein du Conseil
de stabilité financière (CSF) – une
organisation regroupant banquiers
centraux et régulateurs – ont permis
de prendre peu à peu conscience de
l’ampleur du phénomène. Huit ans
après l’appel du G20, celle-ci apparaît considérable. A la fin de l’année
2016, la finance de l’ombre pesait
plus de 45.000 milliards de dollars
au niveau mondial, selon les estimations du CSF, soit 13,4 % du total des
actifs financiers, contre 40,1 % pour
le système bancaire. La plus grande
partie de ce système financier parallèle est aujourd’hui logée aux EtatsUnis, en Chine et aux îles Caïmans.
Le contrecoup
de la régulation bancaire
Derrière ces chiffres se cachent des
acteurs très variés, régulés ou non.
La finance de l’ombre renvoie en
effet aux entités non bancaires engagées dans des activités de collecte
d’argent et de prêt (intermédiation)
qui présentent un risque pour la stabilité financière. Aujourd’hui, elle
est constituée en grande partie de
fonds d’investissement collectifs.
Aux yeux des régulateurs, ils sont
notamment considérés comme risqués car susceptibles d’être victimes
de demandes de sorties massives de
la part des investisseurs.
Ces dernières années, le « shadow
banking » n’a cessé de croître. En
2016, il pesait ainsi 73 % du PIB de
l’ensemble des pays étudiés par le
CSF, contre 62 % en 2011. Plusieurs
phénomènes expliquent cet essor.
Et notamment un « effet de valorisation », souligne la Banque de
France dans une publication
récente. Les marchés financiers
ayant été soutenus par les mesures
anti-crise des banques centrales, les
encours de la gestion d’actifs ont
progressé, et du même coup le poids
de la finance parallèle.
D’autres facteurs plus structurels
ont joué, comme l’expliquent aussi
les experts de la Banque de France. A
commencer par le renforcement de
la régulation bancaire décidé dans le
sillage de la crise financière. Forcées
d’augmenter leur capital, les banques ont transféré certaines activités devenues trop coûteuses vers
d’autres acteurs. Par ailleurs, pour
diversifier leurs portefeuilles et augmenter leurs rendements, des investisseurs ont cherché des alternatives
aux dépôts bancaires et se sont tournés vers d’autres actifs. D’où le jeu
d’équilibriste des régulateurs
aujourd’hui. L’enjeu pour eux est de
continuer à cerner et contenir les
risques propres à la finance de
l’ombre, sans nuire au financement
non bancaire pouvant être utile à
l’économie. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 29
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
Un nouveau paysage financier 2/5
Mardi 11 septembre 2018
nète bancaire
New York demeure la capitale
de la finance mondiale
La crise n’a pas entamé
l’influence de Wall Street.
En Europe, Londres
maintient son rang
malgré le Brexit.
Guillaume Benoit
@gb_eco
Après la chute de Lehman Brothers,
certains prédisaient un sombre destin à la capitale financière du
monde, et attendaient une logique
redistribution des cartes. Comment
la place de New York pouvait-elle se
remettre d’un tel choc ? Où serait
situé le prochain Wall Street ? Dix
ans plus tard, la réponse est sans
appel : au même endroit. Un récent
classement réalisé par le think tank
New Financial place les Etats-Unis
très largement en tête des centres
financiers mondiaux. La culture
financière américaine, la prédominance du dollar dans l’économie
mondiale et la force de ses banques
d’affaires ont permis à New York de
maintenir son rang. Les deux gran-
des Bourses new-yorkaises continuent de truster le haut du classement des capitalisations boursières
mondiales : 22.000 milliards de doll a r s p o u r l e Ne w Yo r k S t o c k
Exchange fin 2017, et 10.000 milliards pour le Nasdaq. Et leur attractivité ne se dément pas : l’an dernier,
un quart des sociétés ayant choisi de
se faire coter à New York étaient
d’origine étrangère.
La Chine en embuscade
De l’autre côté de l’Atlantique, Londres résiste également dans un contexte difficile. Dans les jours qui ont
suivi le résultat du référendum sur
le Brexit, les capitales économiques
européennes ont commencé à fourbir leurs armes. Objectif : remplacer
Londres qui, quittant le marché unique européen, ne pourrait plus proposer ses services financiers en
Europe continentale.
« Certes, les modalités de business
post-Brexit avec le continent européen restent encore très floues pour
les acteurs financiers installés en
Grande-Bretagne. Mais l’activité se
maintient à la City jusqu’à présent »,
constate Antoine Pertriaux chez
Cognizant. Les annonces de transfert se font au compte-gouttes et
portent sur des périmètres souvent
réduits. A l’autre bout du globe, la
montée en puissance des places
asiatiques se confirme. Outre Tokyo,
puissance économique historique
de la région, dont la Bourse est la
troisième mondiale en termes de
capitalisation, Singapour et Hong
Kong arrivent dans le haut du classement mondial. Elles ont bénéficié
des importants flux d’investissements vers les économies émergentes et surtout du formidable développement économique de la
Chine. n
22.000
MILLIARDS DE DOLLARS
La capitalisation totale du New
York Stock Exchange fin 2017.
La plus élévée du monde.
Le « prop trading », une activité
sous contrôle
S’il n’a pas joué un rôle
décisif dans le déclenchement de la crise, le « trading » pour compte propre
représente un risque pour
le système. Il est désormais
interdit aux Etats-Unis,
mais des exemptions
existent.
Nicolas Rauline
@nrauline
— Bureau de New York
Cet été, le monde de la finance s’est
rappelé au bon souvenir d’une pratique pas si ancienne. La SEC, le
gendarme boursier américain, a
infligé une amende à Citigroup
pour « prop trading », cette pratique qui consiste pour une banque à
prendre des positions sur des produits financiers pour elle-même et
non pour le compte de clients. Trois
de ses traders auraient agi de la
sorte, de 2013 à 2016. Si la banque
américaine a nié, elle a accepté de
verser 5,75 millions de dollars pour
liquider les poursuites.
Citi a longtemps été l’une des
banques les plus actives en la
matière, notamment en rachetant
Salomon Brothers en 1997. Cette
banque d’investissement new-yorkaise s’était spécialisée dans le tra-
ding pour compte propre. Les revenus qu’elle tirait de cette activité
étaient nettement supérieurs à
ceux tirés de ses activités traditionnelles. Ses traders étaient devenus
des légendes dans le milieu, et une
source d’inspiration pour plusieurs
romanciers, de Tom Wolfe dans
« Le Bûcher des vanités » à Michael
Lewis, dans un roman inspiré de sa
propre expérience, « Poker menteur ».
Des exceptions
à la Volcker Rule
Si le « prop trading » n’a pas été un
facteur déterminant du déclenchement de la crise, les pouvoirs
publics se rendent compte des
menaces qu’il fait peser sur le système financier mondial : au lieu de
financer l’économie réelle, les banques se muent en spéculateurs. JP
Morgan, Morgan Stanley, Goldman
Sachs… Sous la pression, les principaux établissements ferment leurs
activités ou les scindent. La « dernière prop tradeuse », Anna Raytcheva, quitte Citigroup en 2016
pour créer son propre hedge fund.
La « Volcker Rule », entrée en
application en 2015, interdit le courtage pour compte propre, mais
aménage des exceptions, par exemple, pour les obligations d’Etat amé-
Cet été, la SEC, le gendarme boursier
américain, a infligé une amende à Citigroup
pour « prop trading ». Photo Shutterstock
ricaines. Ou si la banque peut
démontrer qu’elle agit en teneur de
marché et qu’elle ne fait peser
aucun risque pour sa stabilité. Certaines banques américaines jouent
avec ces exceptions, tout en se prononçant pour un assouplissement
des règles. Un temps favorable à
une évolution, l’administration
Trump n’a pas encore bougé dans
ce sens. n
La métamorphose de Goldman Sachs
Symbole du cynisme
de Wall Street pendant la crise,
la banque a entrepris
de séduire une clientèle
de ménages et de PME.
Un vrai changement culturel.
Elsa Conesa
@ElsaConesa
— Bureau de New York
L’air de rien, la « pieuvre » est en train de
changer de peau. Symbole de la cupidité
et du cynisme de Wall Street pendant la
crise, Goldman Sachs n’a pas vraiment
cherché, depuis, à corriger son image.
Mais l’environnement l’y a contraint : les
métiers qui ont fait sa force sont
aujourd’hui moins rentables qu’il y a dix
ans. Les régulations ont affaibli les activités de marché et quasiment proscrit le
trading pour compte propre, historiquement si puissant chez Goldman qu’il lui a
longtemps valu une réputation de gigantesque « hedge fund ».
Depuis deux ans, la maison, qui fêtera
bientôt son 150e anniversaire, s’attache
donc à repenser son modèle, investissant
dans des métiers longtemps ignorés des
banquiers d’investissement – la banque
de financement et la banque de détail.
Une petite révolution pour l’institution
qui demeure sans doute la plus prestigieuse et la plus élitiste de la finance américaine.
Les métiers de financement
et la banque d’affaires
Si les métiers de marché, destinés aux
grands investisseurs institutionnels,
pèsent encore près de 40 % de ses revenus, Goldman a sans complexe mis le cap
sur une clientèle plus ordinaire : les PME
et les ménages (même ceux affichant
moins de 50 millions de dollars d’actifs).
La banque ne développe pas un réseau
d’agences, bien trop coûteux, mais a attaqué le marché avec une banque en ligne
baptisée « Marcus », en hommage à son
fondateur Marcus Goldman. Depuis son
lancement il y a deux ans, celle-ci a
accordé 4 milliards de dollars de crédits
aux particuliers, essentiellement via des
prêts à la consommation. Mais l’entité,
dont le siège est à Salt Lake City dans
l’Utah, propose aussi des comptes d’épar-
gne, et de dépôt. Car Marcus entend
apporter un « bien-être financier » à ses
clients, selon son site Web.
La diversification commence à se voir
dans le profil de Goldman. Les métiers de
financement, qui comprennent Marcus,
rapportent désormais autant que la banque d’affaires (conseil en fusions et acquisition et marchés primaires), et affichent
la plus forte croissance du groupe.
L’offensive suscite toutefois une certaine
méfiance des marchés, alors que la Fed a
commencé à remonter les taux.
La création de Marcus s’est en tout cas
accompagnée de vrais changements culturels pour Goldman. Réputée secrète,
même avec les analystes, celle-ci fixe
désormais des objectifs de revenus, fait
de la publicité, et publie des interviews
sur les réseaux sociaux. Elle envisagerait
même d’organiser, pour la première fois
de son existence, une journée dédiée à ses
investisseurs l’an prochain... Certains y
voient la patte de David Solomon, banquier et DJ à ses heures perdues, qui doit
remplacer début octobre Lloyd Blankfein, le légendaire patron de Goldman
depuis… la crise. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MARDI 11 SEPTEMBRE 2018
GESTION D’ACTIFS
ACQUISITION // Le rapprochement avec Veritas permettra de faire passer les encours gérés
LA PERSONNALITÉ
La Française met la main sur
le groupe Veritas en Allemagne
— Il sera responsable
Sophie Rolland
@Sorolland
de la nouvelle équipe
de gestion de l’américain,
qui cherche à se développer
à Paris.
L
a consolidation se poursuit
dans la gestion d’actifs européenne. Après la reprise de
Sycomore AM par l’assureur italien
Generali, confirmée la semaine
dernière, c’est le groupe La Française qui annonçait, lundi, l’acquisition de Veritas en Allemagne. Soumis à l’approbation des autorités
réglementaires, le rapprochement
pourrait être effectif en fin d’année.
« Notre développement à l’international se fait généralement de façon
endogène mais, dans le cas de l’Allemagne, une acquisition était essentielle. Il s’agit d’un marché qu’il est
difficile de couvrir sans une présence
domestique significative. Nous nous
positionnons comme un acteur local
majeur, avec une expertise en valeurs
mobilières et en immobilier », indique Patrick Rivière, directeur général du groupe La Française. Le
groupe était à la recherche d’une
cible depuis un an et demi. « Contrairement à la France qui compte
des centaines de boutiques, il n’y a
qu’une trentaine de sociétés de gestion indépendantes en Allemagne. »
Une étape importante
La filiale de gestion du Crédit Mutuel
Nord Europe (à 99 %) disposait déjà
d’un bureau à Francfort. Elle y gère
environ 1 milliard d’euros, essentiellement en immobilier. Veritas affiche, lui, 7,2 milliards d’euros d’actifs
sous gestion (en valeurs mobilières).
Sa clientèle est à près de 90 % composée d’investisseurs institutionnels. En plus d’être une marque
connue outre-Rhin, Veritas opère à
partir de deux implantations régionales, Francfort et Hambourg. Un
atout sur un marché décentralisé.
Cette acquisition marque une
étape importante dans la stratégie
de développement de La Française à
l’international. Elle permet notamm e n t a u g r o u p e d ’a t t e i n d r e
DR
outre-Rhin par la filiale du Crédit Mutuel Nord Europe de 1 à 8 milliards d’euros.
Patrick Barbe
a quitté BNPP AM
pour Neuberger
Berman
• SON ACTUALITÉ
deux objectifs qu’il s’était fixés pour
2020 : dépasser la barre des 70 milliards d’euros d’encours, parmi lesquels 25 % gérés pour le compte
d’investisseurs internationaux.
« L’offre de fonds de droit allemand
nous permettra de développer l’offre
de La Française sur ce marché »,
ajoute Patrick Rivière. Concrètement, le projet est d’ajouter la marque La Française aux produits destinés aux particuliers et d’étendre la
gamme au-delà des produis Veritas.
Autre intérêt : le modèle de gestion quantitative développé par la
société allemande. « Veritas déploie
une approche quantitative de gestion
des risques qui vise notamment à
limiter les “drawdowns” [pertes
maximales, NDLR]. Nous allons
réfléchir à la façon dont nous pourrons utiliser ce modèle dans les
autres fonds de La Française. »
Grâce à cette opération, la filiale
En plus d’être
une marque connue
outre-Rhin, Veritas
opère à partir
de deux implantations
régionales, Francfort
et Hambourg.
Un atout sur un
marché décentralisé.
du CMNE devrait finir l’année avec
plus d’actifs sous gestion qu’elle ne
l’avait commencée. Cela n’avait rien
d’évident. Certes, la collecte reste
dynamique avec 5,5 milliards
d’euros récoltés (en net des rachats)
a u p r e m i e r s e m e s t r e (a p r è s
5,8 milliards d’euros en 2017). Les
Patrick Rivière, directeur général du groupe La Française.
Photo DR
encours au 30 juin ont ainsi atteint
70,5 milliards d’euros. Mais la
société de gestion devrait perdre
pour 11 à 12 milliards d’euros de
mandats gérés pour Nord Europe
Assurances (NEA), l’assureur du
CMNE.
C’est l’une des conséquences de
la fusion annoncée en juin, entre les
activités d’assurance-dommages et
d’assurance-vie du Crédit Mutuel
Nord Europe et du Crédit Mutuel
CM11 – qui compte la puissante
fédération du Crédit Mutuel Centre
Est. NEA et ses filiales seront absorbées par le groupe des Assurances
du Crédit Mutuel (GACM).
« Les Assurances du Crédit Mutuel
ont vocation à reprendre la gestion
de ce mandat », explique Patrick
Rivière. En revanche, ni l’échéance
exacte ni la part imputable aux
exercices 2018 et 2019 ne sont
encore fixées. n
Les grands gérants français
bénéficient d’une dynamique positive
Parmi les 15 acteurs gérant
plus de 50 milliards d’euros
d’actifs, onze ont vu
leurs encours progresser
entre janvier et juin.
Les grands asset-managers français
ont, dans l’ensemble, bénéficié d’une
dynamique commerciale positive
au premier semestre. Parmi les
15 acteurs gérant plus de 50 milliards d’euros d’actifs, onze ont vu
leurs encours progresser entre janvier et juin. Un signal positif, alors
que les marchés sont devenus plus
incertains et que les investisseurs
particuliers et institutionnels se
montrent plus sélectifs. Il leur faudra cependant transformer l’essai
au second semestre. Les turbulences, qui ont affecté une partie des
marchés émergents cet été, risquent
de laisser des traces.
Le classement des « Echos », réalisé à partir des chiffres communiqués par les sociétés, met en évidence le dynamisme de la collecte
de CM-CIC AM (+6 mill iards
d’euros, à 69 milliards) et de La
Française (+5,5, à 70,5 milliards),
respectivement aux 11e et 12e rangs.
Les deux sociétés affichent les deux
plus fortes croissances relatives des
encours.
Sinon, au premier semestre, le
podium demeure inchangé, avec en
tête Amundi (1.466 milliards
d’euros), qui bénéficie toujours de sa
présence à l’international et en particulier en Asie. Natixis IM (846 milliards), dont les encours avaient légèrement décru en 2017, a redressé la
barre, grâce à ses filiales H2O et Harris. En troisième position, AXA IM a
collecté 13 milliards d’euros au premier semestre. La plus grande partie
de cette collecte correspond au
financement de l’acquisition du
groupe XL (fonds monétaires). La
collecte nette pour compte de tiers
atteint, elle, 4 milliards d’euros.
En baisse
Les quatrième et cinquième assetmanagers français sont dans le
rouge au premier semestre. BNP
Paribas Asset Management a vu ses
encours passer de 569 à 560 mil-
liards d’euros. Une baisse qui
s’explique par la « réinternalisation
de la gestion de ses mandats par un
client institutionnel », indique la
société. En tout, BNPP AM a collecté
5,6 milliards d’euros au premier
semestre et a subi une décollecte de
7,9 milliards au deuxième trimestre. Dans la galaxie Natixis, Ostrum
AM (ex-Natixis AM) affiche, lui
aussi, une décrue de ses actifs gérés,
mais les chiffres sont biaisés par un
changement de périmètre. Fin
décembre 2017, les encours de
324 milliards d’euros de Natixis AM
incluaient ceux d’Ostrum et de
Seeyond. Ce dernier ayant été filialisé, les actifs sous gestion au 30 juin
2018 (316 milliards d’euros) correspondent uniquement à Ostrum.
Les encours gérés par Carmignac, le 15e gestionnaire d’actifs
français, continuent de s’éroder, à
55 milliards d’euros au 30 juin.
Entamée en 2013 – à l’exception
d’une année positive en 2015 – la
décollecte sur Carmignac Patrimoine (–2,1 milliards d’euros, selon
Morningstar) se poursuit. — S. Ro.
Jusque-là directeur des investissements obligataires souverains de BNP Paribas AM et, à ce
titre, responsable de la gestion
d’environ 49 milliards d’euros
d’encours, Patrick Barbe rejoint
l’américain Neuberger Berman
en qualité de gérant senior. Il
emmène quatre gérants et un
analyste quantitatif de son
ancienne équipe. Neuberger
Berman, qui jusque-là n’avait
qu’un bureau commercial
(trois personnes) à Paris, renforce sa présence en France.
L’équipe parisienne comptera
neuf personnes. La société prévoit de lancer plusieurs fonds et
stratégies de gestion obligataire
européenne dans les prochains
mois.
• SON PARCOURS
Agé de cinquante-cinq ans,
Patrick Barbe a obtenu son
diplôme d’actuaire en 1988 à
l’Institut de science financière
et d’assurances (Isfa) de Lyon. Il
a commencé sa carrière en tant
que gérant chez BNP Paribas en
1990. Il a, par la suite, dirigé le
département investissement
obligataire européen de BNP
Paribas AM de 1997 à 2018.
• SA SOCIÉTÉ
L’américain Neuberger Berman gérait 304 milliards de dollars d’actifs au 30 juin dernier,
dont 2 milliards pour le compte
de clients français, à 70 % des
investisseurs institutionnels et
à 30 % des banques privées et
multigérants. En obligataire, la
société compte 133 milliards
de dollars d’encours.
en bref
PARTENARIAT ENTRE OFI
AM ET CANDRIAM
OFI AM a décidé de déléguer
la gestion de sa stratégie
« risk arbitrage » à Candriam. Le fonds OFI Risk Arb
Absolu sera désormais
investi dans le fonds Candriam Risk Arbitrage, sous
forme d’un FCP nourricier.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 31
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
euronext
séAncE du 10 - 09 - 2018
CaC 40 : 5269,63 (0,33 %) neXt 20 : 12154,45 (0,40 %)
CaC larGe 60 : 5875,34 (0,34 %)
CaC all-tradaBle : 4166,89 (0,34 %)
Date De ProroGation : 25 sePtemBre
srD suite
CAC 40
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Devise / Date Détach. / Div
accor (ac) R
a
fr0000120404
air liQuiDe (ai) R
11/05/18 1,05
a
fr0000120073
28/05/18 2,65
airBus GrouP (air) R
a
nl0000235190
16/04/18 1,28
arcelormittal (mt)
a
lu1598757687
atos se (ato) R
fr0000051732
aXa (cs) R
17/05/18 0,09
a
31/05/18 1,7
a
fr0000120628
03/05/18 1,26
BnP PariBas (bnp) R
a
fr0000131104
BouYGues (en) R
A : indicateur acompte, solde ou total du dividende. BPA : bénfice par action. PER : price earning ratio. les plus hauts et plus bas ajustés sont sur l’année
civile. les valeurs classées par ordre alphabétique sont regroupées en trois classes de capitalisation signalées par les lettres a pour les capitalisations
supérieures à 1 milliard d’euros, B pour les capitalisations comprises entre 1 milliard d’euros et 150 millions d’euros et c pour les capitalisations inférieures
à 150 millions d’euros. L : valeurs de l’indice cacnext20. R : valeurs de l’indice caclarge60. G : valeurs de l’indice cacmid60. g : valeurs de l’indice
cacsmall. les bénéfices par action : source facset Jcf estimates. mise en ligne intégrale des informations réglementées sur www.lesechos-comfi.fr
30/05/18 3,02
a
fr0000120503
caP-Gemini (cap) R
02/05/18 1,7
a
fr0000125338
carreFour (ca) R
04/06/18 1,7
a
fr0000120172
21/06/18 0,46
creDit aGricole (aca) R
a
fr0000045072
Danone (bn) R
22/05/18 0,63
a
fr0000120644
enGie (enGi) R
04/05/18 1,9
a
fr0010208488
11/10/17 0,35
essilor international (ei) R a
fr0000121667
26/04/18 1,53
Hermes intl (rms) R
a
fr0000052292
KerinG (Ker) R
07/06/18 7,6
a
fr0000121485
l.V.m.H. (mc) R
14/05/18 4
a
fr0000121014
leGranD (lr) R
17/04/18 3,4
a
fr0010307819
l'oréal (or) R
01/06/18 1,26
a
fr0000120321
micHelin (ml) R
25/04/18 3,55
a
fr0000121261
22/05/18 3,55
ouv
vol.
nb titres
42,51
985455
290.205.703
105,5
621929
428.275.106
104,5
766076
776.295.452
24,9
3928322
1.021.903.623
98,62
242743
106.884.219
21,73
5731796
2.423.390.176
50,31
3924237
1.249.798.561
35,65
626685
366.377.026
104,95
356324
168.817.033
15,595
5760325
789.252.839
12,036
6039020
2.866.437.156
65,03
1768958
685.055.200
12,205
5897604
2.435.285.011
119,35
483083
219.137.552
532,2
68731
105.569.412
448,1
225849
126.279.322
285,45
494243
505.028.689
62,1
580480
266.805.751
199,35
382008
560.082.187
100,2
496722
178.978.841
clot
+ haut
+ bas
42,24
42,73
42,21
105,6
106,1
105,2
104,8
105,72
103,92
25,02
25,12
24,51
99,44
99,86
98,5
21,98
22,055
21,65
50,61
51,19
50,17
35,98
36,06
35,34
106
106,2
104,6
16,15
16,205
15,55
12,186
12,26
11,966
65,28
65,57
64,85
12,495
12,53
12,185
120,6
121,2
119
534
534,4
526,4
448,5
450,3
440
284,8
286,4
282,3
62
62,42
61,82
200,1
201,1
198,25
99,98
100,4
99,54
% Veil
% mois
% 52 s.
- 0,52
- 2,54
+ 5,42
- 0,14
- 0,75
+ 12,45
- 0,04
- 2,53
+ 48,65
+ 0,64
- 6,22
+ 12,3
+ 0,4
+ 1,99
- 22,07
+ 0,87
+ 0,55
- 8,24
+ 0,32
- 3,71
- 19,65
+ 0,9
- 3,18
- 6,75
+ 0,76
- 3,68
+ 11,54
+ 3,46
+ 4,6
- 3,87
+ 0,94
+ 0,09
- 16,85
+ 0,14
- 3,32
- 3,22
+ 1,96
- 4,47
- 15,29
+ 0,92
- 2,27
+ 10,04
+ 0,68
- 2,2
+ 22,13
+ 0,29
- 3,47
+ 49,33
+ 0,23
- 3,64
+ 29,48
- 0,83
+ 6,36
+ 0,45
- 2,63
+ 12,04
- 0,22
-10,01
- 14,44
% an
bpa
+ haut an per
+ bas an rDt
- 1,77
48,95
41,3
2,49
+ 0,52
113,3
97,12
2,51
+ 26,27
3,4
111,16
30,87
81,33
1,43
- 7,73
30,765
24,05
- 18,06
130,55
96,7
1,71
- 11,14
27,69
20,495 5,73
- 18,7
68,66
50,06
5,97
- 16,92
45,98
35
4,73
+ 7,19
119,8
97,38
1,6
- 10,48
19,73
12,955 2,85
- 11,7
15,54
11,105
5,17
- 6,68
71,78
62,24
2,91
- 12,84
1,21
14,815 10,36
12,165
2,8
+ 4,92
127,6
105,35
1,27
+ 19,66
614,6
417,9
1,42
+ 22,77
522,4
338,263 0,89
+ 16,06
313,7
232,5
1,19
- 3,41
67,44
60,42
2,03
+ 8,19
214,9
170,3
1,77
- 16,37
130,85
98,56
3,55
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Devise / Date Détach. / Div
oranGe (ora) R
a
fr0000133308
05/06/18 0,4
PernoD-ricarD (ri) R
a
fr0000120693
PeuGeot (uG) R
04/07/18 1,01
a
fr0000121501
02/05/18 0,53
PuBlicis GrouPe (pub) R
a
fr0000130577
renault (rno) R
fr0000131906
saFran (saf) R
06/06/18 2
a
21/06/18 3,55
a
fr0000073272
29/05/18 1,6
saint-GoBain (sGo) R
a
fr0000125007
sanoFi (san) R
11/06/18 1,3
a
fr0000120578
11/05/18 3,03
scHneiDer electric (su) R a
fr0000121972
02/05/18 2,2
société Générale (Gle) R a
fr0000130809
soDeXo (sW) R
30/05/18 2,2
a
fr0000121220
solVaY (solb)
01/02/18 2,75
a
be0003470755
16/01/18 1,55
stmicroeletronics (stm) R a
nl0000226223
18/06/18 0,05
tecHniPFmc (fti) R
a
Gb00bDsfG982
total (fp) R
20/08/18 0,13
a
fr0000120271
11/06/18 0,62
uniBail-r/WFD (urW)
a
fr0013326246
Valeo (fr)
a
DiV 3 06/06/16
fr0013176526
04/06/18 1,25
Veolia enV. (vie) R
a
fr0000124141
Vinci (DG) R
14/05/18 0,84
a
fr0000125486
ViVenDi (viv) R
24/04/18 1,76
a
fr0000127771
20/04/18 0,45
ouv
vol.
nb titres
13,595
4808189
2.660.056.599
134,2
360468
265.421.592
23,27
1480693
904.828.213
51,54
514101
235.249.801
71,71
647907
295.722.284
118,35
804056
443.680.643
35,45
1951598
552.615.876
73,7
2246871
1.251.544.134
65
2180998
578.956.262
35,1
4080381
807.917.739
86,16
321880
150.830.449
110,7
137874
105.876.416
15,96
3014623
911.141.920
24,85
1048686
453.627.963
51,91
3969608
2.664.312.938
172
318201
138.282.967
37,21
907022
240.253.100
17,695
2008887
563.364.823
80,16
857060
596.909.204
21,78
2562429
1.305.230.587
srD
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Date Détach. coupon / Div
clot
+ haut
+ bas
13,68
13,805
13,545
134,3
134,7
133,4
23,22
23,37
23,07
51,9
52,2
51,24
71,95
72,45
71,25
115,7
118,4
115,6
35,595
35,93
35,145
73,49
74
73,33
65,6
66,02
64,98
35,625
35,95
35
87,5
87,6
85,9
111,1
111,5
110,15
16,2
16,44
15,81
24,79
24,97
24,65
51,88
52,28
51,76
171,6
173,06
170,06
37,1
37,56
36,9
17,725
17,92
17,64
80,9
81,34
79,62
21,84
21,92
21,71
% Veil
% mois
% 52 s.
+ 0,4
- 3,87
- 0,94
+ 0,3
- 3,21
+ 16,33
- 0,39
- 6,93
+ 28,86
+ 0,47
- 5,7
- 7,24
+ 0,36
- 1,28
- 6,7
- 1,45
+ 8,33
+ 42,21
+ 0,65
- 2,47
- 24,13
+ 0,71
- 0,3
- 10,61
+ 1,71
- 3,5
- 5,71
+ 0,64
- 1,66
- 23,09
+ 1,56
- 7,25
- 13,11
+ 0,36
- 3,1
- 10,26
-10,15
+ 4,05
+ 0,81
- 6,06
+ 15,09
- 0,21
- 3,84
+ 17,94
- 0,45
- 7,19
- 0,48
-10,67
- 37,19
- 0,03
- 3,3
- 11,22
+ 0,82
- 2,72
+ 2,35
- 0,05
+ 0,23
+ 9,53
% an
bpa
+ haut an per
+ bas an rDt
- 5,49
15,235
13,315
2,19
+ 1,78
147,75
120,05
0,75
+ 36,95
25,29
16,455 2,28
- 8,38
63,18
50,86
3,85
- 14,25
100,8
70,26
4,93
+ 34,68
119,35
81,04
1,38
- 22,59
48,6
35,145
3,65
+ 2,28
76,17
62,88
4,12
- 7,42
78,56
64,02
3,35
- 17,25
47,505
34,815
6,18
- 21,91
113,05
76
3,14
- 4,14
7,98
120,65
13,92
105,15
- 11,01
0,23
22,97
71,29
15,81
0,32
- 4,1
29,17
22,9
+ 12,67
56,27
43,09
1,2
- 10,83
195,5
170,06
- 40,42
66,48
3,37
36,54
- 16,69
22,29
17,62
4,74
- 4,99
88,8
77,56
2,18
- 2,59
24,87
20,26
2,06
Valeurs françaIses
ouv
vol.
nb titres
B 4,25
30696
40.789.901
B 7,05
26061
fr0004040608
24/07/18 0,2 58.512.053
aBiVaX (abvX) g
B 7,55
35103
fr0012333284
9.904.229
acantHe DeV. (acan) g
c
clot
% Veil % an
bpa
+ haut % mois + haut an per
+ bas % 52 s. + bas an rDt
aB science (ab) g
4,242
- 49,14
4,25
- 5,73
11,15
4,168 - 57,62
4,05
7
- 0,29 + 11,46
7,06
- 1,41
7,48
7
+ 16,28
6,27
7,54 + 0,53 - 12,63
7,55
+13,55
9,87
7,34
- 42
6,48
- 27,91
- 1,59
0,87
fr0000064602
08/02/18 0,3 147.125.260
- 20,51
0,562
actia GrouP (ati) g
c 7,68
7,56
- 1,95 + 8,31
6098
7,7
-10,32
9,08
fr0000076655
13/06/18 0,12 20.099.941
7,56
+ 2,02
6,83
aDocia (aDoc) g
B 16,84
16,7
- 1,07 + 16,38
6940
16,98
- 1,18
21,3
fr0011184241
6.916.753
16,62
+ 5,36 13,28
aéroPorts De Paris (aDp) G
a 189,5
190,3
+ 0,32 + 20,06
49868
191,4
+ 0,42 202,6
fr0010340141
06/06/18 2,76 98.960.602
189,1
+ 35,64 156
air France-Klm (af) G
a 8,4
8,35 + 0,43 - 38,51
2866729
8,498 - 6,7
14,51
fr0000031122
14/07/08 0,58 428.634.035
8,318 - 37,22
6,646
aKKa tecHnoloGies (aKa) g
B 64,4
65
+ 0,31 + 40,39
18505
66
- 1,96 70,8
fr0004180537
29/06/18 0,49 20.291.990
64,4
+ 49,53 46,2
aKWel (aKW) g
B 19,5
19,48
- 0,82 - 42,21
9602
19,56
-10,23 36,8
fr0000053027
06/06/18 0,3 26.741.040
19,42
- 43,96 19,4
alD (alD)
a 15,75
16,02 + 2,04 + 24,04
90741
16,07
- 0,37 16,64
fr0013258662
30/05/18 0,55 404.103.640
15,69 + 23,52 12,54
alPes (cie Des ) (cDa) g
B 28,5
28,3
- 1,05 - 13,4
7020
28,75
- 4,39 36,1
fr0000053324
13/03/18 0,5 24.413.271
28,3
+ 15,27 27,3
alstom (alo) LR
a 38,43
38,89 + 0,91 + 12,38
886183
39,31
+ 2,07 41,52
fr0010220475
20/07/18 0,35 222.304.187
38,26 + 28,82 32,79
altarea (alta) g
a 199,8
197,6
- 0,5 - 5,05
3813
199,8
+ 6,81 218,5
fr0000033219
22/05/18 12,5 16.051.842
197,6
+ 1,59 178,2
alten (ate) G
a 87
88,6
+ 1,96 + 27,28
44486
88,85
+ 2,37 92,8
fr0000071946
25/06/18 1 33.828.497
86,9
+ 18,34 69,5
altran tecHnoloGies (alt) G a 8
7,78
- 2,75 - 37,77
2043041
8
- 9,32 13,681
fr0000034639
11/05/18 0,24 257.021.105
7,715 - 43,3
7,715
amPlituDe surG. (ampli) g
3,06
3,06
- 0,33 - 13,56
16246
3,14
- 7,27
4,4
fr0012789667
46.929.852
3,06
- 35,58
2,9
amunDi (amun) G
a 62,16
63,1
+ 1,77 - 10,69
eX-Ds 15/03/17
139099
63,4
+ 5,17
77,66
fr0004125920
22/05/18 2,5 201.704.354
61,62
- 2,29 57,74
aPril GrouP (apr)
B 12,65
13,2
+ 4,35 - 10,2
2545
13,2
+ 1,93 16,4
fr0004037125
10/05/18 0,27 40.904.135
12,65
- 0,75 12,1
arcHos (JXr) g
c 0,689
0,655 - 1,8 + 0,77
386181
0,689 -12,08
1,576
fr0000182479
42.561.334
0,655 - 12,67
0,65
arKema (aKe) L
a 104,3
104,45 + 0,53 + 2,86
121916
104,6
-1
112,9
fr0010313833
25/05/18 2,3 76.532.456
103,55
+ 11
94,82
artPrice.com (prc) g
c 13,74
13,68
- 0,87 - 18,81
7734
13,88
- 9,4
17,88
fr0000074783
6.651.515
13,64
- 21,29 13,16
assYstem (asY) g
B 26,9
26
- 3,35 - 13,1
oPa 24/11/17
4491
26,9
- 6,98 33,05
fr0000074148
19/06/18 1 15.668.216
25,8
- 15,61 25,1
atari (ata)
c 0,394
0,419 + 5,41 + 16,39
4217365
0,426
- 8,91
0,948
fr0010478248
255.105.360
0,377 + 16,39
0,367
auBaY (aub) g
c 41,1
40,55
- 1,34 + 17,2
5490
41,25
+ 9,01 43,3
fr0000063737
21/05/18 0,24 13.136.796
40,5
+ 35,85 33,55
aurea (aure)
c 7,72
7,7
+ 3,22 - 10,57
6041
7,78
+ 7,54
9,3
fr0000039232
27/06/18 0,15 12.017.008
7,6
+ 3,49
6,94
aVenir telecom (avt) g
c 0,194
0,186 - 4,12 - 11,43
348320
0,194
-19,83
0,477
fr0000066052
21/10/11 0,05 110.501.888
0,184 + 16,25
0,184
aXWaY soFtWare (aXW) g
B 18,3
18,2
- 1,09 - 20,18
2591
18,3
- 4,61 23,1
fr0011040500
02/07/18 0,2 21.210.546
17,92
- 20,87
17,82
Bénéteau (ben)
a 13,5
13,3
- 1,48 - 33,32
96615
13,52
- 2,92 23,2
fr0000035164
14/02/18 0,25 82.789.840
13,28
- 5,37 12,38
Bic (bb) G
a 75,8
76
+ 0,4 - 17,08
83614
76,2
- 0,13 99,05
fr0000120966
28/05/18 3,45 46.645.433
75,5
- 26,14 73,05
BiGBen int. (biG) g
c 9,82
9,6
- 2,93 - 30,38
26226
9,82
-12,09 16,2
fr0000074072
30/07/18 0,1 19.204.544
9,52
- 3,42
9,5
BiomérieuX (bim)
a 76,3
75,4
- 1,05 + 0,95
135706
76,5
+ 6,2
82,6
fr0013280286
05/06/18 0,34 118.361.220
73,8
+ 10,24 59
Boiron (boi) g
a 61,5
59,6
- 3,72 - 20,37
15923
61,6
-12,87 78,5
fr0000061129
31/05/18 1,6 19.414.756
58,1
- 25,96 58,1
Bolloré (bol) G
a 3,726
3,728 - 0,16 - 17,67
1560224
3,768
- 8,36
4,798
fr0000039299
07/09/18 0,02 2.927.197.152
3,706 - 7,93
3,672
BonDuelle (bon) g
B 28,8
28,45
- 0,87 - 35,45
7166
29,15
- 1,04 47,8
fr0000063935
13/12/17 0,45 32.281.118
28,35
- 15,18 28,05
Bureau Veritas (bvi) L
a 21,98
22,17
+ 0,77 - 2,72
526545
22,19
- 0,94 24,28
fr0006174348
18/05/18 0,56 442.036.000
21,96
+ 9,32 20,39
Burelle sa (bur)
a 1290
1295
+ 1,97
72
1295
- 3,72 1420
fr0000061137
05/06/18 16 1.853.315
1290
+ 6,5 1255
carmila (carm)
c 22,5
22,45
- 0,44 - 3,3
10692
22,55
- 3,65 25,35
fr0010828137
23/05/18 0,75 136.561.695
22,45
- 9,48 22,4
casino (co) LR
a 28,3
29,22
+ 3,25 - 42,21
1368202
29,53
- 6,2
53,48
fr0000125585
18/05/18 1,56 109.729.416
28,23
- 41,02 25,37
catana GrouP (catG) g
c 3,2
3,23
+ 1,73 + 6,6
36938
3,23
+10,43
3,611
fr0010193052
30.514.178
3,18 +235,63
2,697
cGG (cGG) G
c 2,18
2,25
+ 3,78 + 47,27
2896575
2,26
-10,43
4,1
fr0013181864
709.939.860
2,16
+ 9,09
1,295
cHarGeurs (cri) g
c 23,98
22,34
- 3,71 - 11,73
63506
23,98
- 6,99 28,64
fr0000130692
26/04/18 0,35 23.501.104
22,34
- 6,99 22,1
cHristian Dior (cDi)
a 355,7
356,3
+ 0,88 + 16,99
eX D oP 08/06/17
10323
357,5
- 4,58 383,8
fr0000130403
17/04/18 3,4 180.507.516
351,1
+ 36,88 291,6
cie Du camBoDGe (cbDG)
a
/240818
- 8,96
- 1,52 7550
fr0000079659
07/06/18 180 559.735
- 7,14 6450
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Date Détach. coupon / Div
claranoVa (cla) g
fr0010557264
aBc arBitraGe (abca) g
c 0,795
1547919
393.613.788
a 19,49
267044
fr0000120222
03/05/18 0,84 686.618.477
coFace (cofa) g
a8
95979
fr0010667147
24/05/18 0,34 157.248.232
colas (re)
a 170
914
fr0000121634
30/04/18 8,2 32.654.499
Dassault aV. (am) G
a 1550
5422
fr0000121725
01/06/18 15,3 8.348.703
Dassault sYstèmes (DsY) LR a 128,45
270935
fr0000130650
29/05/18 0,58 261.541.129
DBV tecHnoloGies (Dbv) G
B 37,88
85742
fr0010417345
30.006.352
DericHeBourG (DbG) g
B 4,578
357199
fr0000053381
13/02/18 0,14 163.878.780
DeVoteam (Dvt) g
c 111,8
11523
fr0000073793
14/06/18 0,9 8.332.407
Dir. enerGie (Dir)
42
69732
fr0004191674
01/06/18 0,35 44.832.479
DnXcorP (DnX) g
c 6,2
6802
fr0010436584
10/07/18 0,6 2.834.575
eDenreD (eDen) G
a 33,7
515822
fr0010908533
14/05/18 0,85 239.266.350
eDF (eDf) LR
a 14,475
eX-Ds 7/03/17
4291130
fr0010242511
25/05/18 0,31 3.010.267.676
eiFFaGe (fGr) LR
a 96,98
280183
fr0000130452
22/05/18 2 98.000.000
eKinoPs (eKi) g
3,125
33564
fr0011466069
21.529.161
elior (elior) G
a 13,28
220171
fr0011950732
16/03/18 0,42 172.289.164
elis (elis) G
a 20,02
396054
fr0012435121
29/05/18 0,37 219.872.942
eos imaGinG (eosi)
c 3,88
4761
fr0011191766
22.641.483
eramet (era) Gg
a 67,2
77802
fr0000131757
29/05/18 2,3 26.633.660
erYtecH PHarma (erYp) g
B 8,81
14997
fr0011471135
17.940.035
esi GrouP (esi) g
c 42,8
189
fr0004110310
5.955.072
eurazeo (rf) G
a 64
104884
fr0000121121
30/04/18 1,25 78.030.886
euro ressources (eur)
c 3,03
7508
fr0000054678
12/06/18 0,15 62.491.281
euroFins scientiFic (erf) G
a 466,2
26326
fr0000038259
28/06/18 2,04 17.643.914
euroPcar GrouPe (eucar) G
a 7,44
413055
fr0012789949
29/05/18 0,15 161.030.883
eurotunnel (GrouPe) (Get) LR a 10,97
1166765
fr0010533075
22/05/18 0,3 550.000.000
eutelsat com. (etl) LG
a 20,44
459295
fr0010221234
21/11/17 1,21 232.774.635
eXel inDustries (eXe) g
B 97
158
fr0004527638
14/02/18 1,58 6.787.900
Faurecia (eo) G
a 51,34
524519
fr0000121147
01/06/18 1,1 138.035.801
FFP (ffp) g
a 109,8
5773
fr0000064784
22/05/18 2 25.072.589
FiGeac aero (fGa) g
B 14,6
6971
fr0011665280
31.839.473
Fin. oDet (oDet)
a 824
153
fr0000062234
07/06/18 1 6.585.990
Fnac DartY (fnac)
a 71,8
9487
fr0011476928
26.792.938
coViVio Hotels (covh)
a 26,1
1914
fr0000060303
11/04/18 1,55 118.057.886
Foncière Des réGions (fDr) G a 89,8
73451
fr0000064578
15/05/18 4,5 75.278.579
Foncière lYonnaise (flY)
a 60,6
466
fr0000033409
30/04/18 2,3 46.528.974
FromaGeries Bel (fbel)
a 390
356
fr0000121857
18/05/18 7 6.872.335
Futuren (ftrn) g
c 1,135
n/P reGr.
6264
fr0011284991
277.776.587
Geci international (Gecp) g
c 0,159
512604
fr0000079634
01/10/01 0,1 149.898.521
Gecina (Gfc) G
a 146,8
63036
fr0010040865
12/06/18 2,65 76.162.901
Gemalto (Gto) L
a 50,22
163904
nl0000400653
22/05/17 0,43 90.785.956
GenFit (Gnft) G
B 22,74
62655
fr0004163111
31.166.437
GensiGHt (siGht)
c 2,17
27362
fr0013183985
24.766.723
Genticel (Gtcl) g
1,472
79104
fr0011790542
77.917.255
fr0004026714
cnP assurances (cnp) GR
2,86
1,59
1,02
1,08
1,54
3,43
1,77
0,9
1,13
3,09
3,96
2,05
2,2
3,85
0,59
1,95
1,1
1,88
4,54
1,04
0,45
2,69
0,54
1,58
2,53
1,24
5,34
1,12
0,95
2,77
ouv
vol.
nb titres
clot
% Veil % an
bpa
+ haut % mois + haut an per
+ bas % 52 s. + bas an rDt
0,829
0,83
0,781
19,64
19,8
19,49
7,92
8,07
7,91
169,2
171,4
169,2
1552
1561
1540
129,1
129,5
127,95
38,94
39,3
37,3
4,57
4,664
4,528
114,8
115
109
42
42,04
42
6,1
6,22
6
33,83
33,85
33,45
14,855
14,97
14,465
98,08
98,32
96,64
3,16
3,26
3,12
13,2
13,29
13,1
20
20,08
19,86
3,905
3,955
3,88
68,45
70,45
67,2
8,825
8,89
8,665
42,8
43,45
42,8
64,6
64,95
63,8
3,07
3,16
2,98
468,6
471,8
463,8
7,565
7,645
7,35
10,895
11,065
10,87
20,71
20,99
20,42
95,8
97
95
52,02
52,48
51,2
109,2
110,4
108,8
14,58
14,6
14,4
830
830
818
71,35
71,85
71,1
26
26,3
26
89,6
90,1
89,35
59,8
60,6
59,6
390
390
390
1,135
1,135
1,13
0,158
0,16
0,155
147
147,4
146,1
50,34
50,36
50,22
23,12
23,16
22,72
2,2
2,24
2,16
1,446
1,484
1,41
+ 4,87 + 69,18
- 2,13
1,223
+ 77,9
0,491
+ 0,15 + 2
- 2,96 21,62
+ 4
18,41
- 0,88 - 11,15
- 1,98 10,76
- 4,58
7,5
- 0,47 - 6,78
- 2,08 192
- 5,21 167,4
+ 0,19 + 19,58
- 1,34 1729
+ 21,5 1267
+ 0,51 + 45,73
- 0,15 141
+ 52,31 87,52
+ 2,8 - 7,05
+21,46 47,38
- 46,97 28,54
- 0,18 - 49,85
- 8,23
9,18
- 46,11
4,452
+ 3,05 + 53,37
+ 6,1
115
+ 47,07 72,5
- 0,05 + 6,36
- 0,14 42,8
- 16,83 28,3
- 1,61 - 2,4
- 7,01 10
+ 7,02
5,8
+ 0,06 + 39,91
- 4,54 35,95
+ 49,56 23,74
+ 2,45 + 42,56
+12,24 14,97
+ 51,29
9,832
+ 0,76 + 7,38
+ 1,85 101,7
+ 12,81 87
+ 1,12 - 32,48
- 2,02
5,49
- 36,8
3,1
- 0,6 - 23,37
- 5,31
19,71
- 42,23
11,59
- 13,1
+ 0,25 23,94
+ 0,7
17,94
+ 1,04 - 18,31
- 3,22
5,92
- 12,05
3,49
+ 1,78 - 30,88
-17,23 167,2
+ 20,3
67,2
+ 0,86 - 52,3
- 4,44 19,57
- 66,55
8,61
- 0,12 - 7,96
+ 2,15 48
- 15,8
34,8
+ 0,62 - 11,91
- 1,07 82,286
- 3,68 63,5
- 0,65 - 12,29
- 4,06
3,61
- 16,8
2,98
+ 0,21 - 7,68
+ 4,79 545,5
- 4,46 382,2
+ 2,51 - 26,2
-11,1
11,78
- 39,72
7,17
- 0,73 + 1,63
- 4,39 12,49
+ 7,18
10,11
+ 1,42 + 7,33
+ 0,53 21,23
- 12,39 15,275
- 1,64 - 17,41
- 7,44 125,5
- 8,38 87,8
+ 0,66 - 20,13
- 5,49 76,98
+ 1,64 50
- 0,91 + 8,87
- 4,04 117,6
+ 19,66 94,5
- 22,82
+ 8,97 19,5
- 21,99 13,14
- 0,48 - 15,82
- 3,04 1090
- 8,99 786
- 0,21 - 29,15
- 9,05 106,6
- 6,6
70,05
- 0,38 - 9,15
- 2,62 29,9
- 4,41 25,3
- 0,22 - 5,17
+ 0,39 97,3
+ 7,93 84,6
- 0,66 + 9,5
+ 1,7
63,4
+ 6,6
54,4
- 2,01 - 20,4
-12,16 565
- 30,11 390
+ 0,44 + 0,44
+ 0,44
1,14
+ 0,44
1,125
- 0,94 + 75,56
-15,51
0,32
- 7,06
0,09
+ 0,14 - 4,48
+ 0,2 161,9
+ 9,87 137,3
- 0,04 + 1,7
+ 0,8
50,38
+ 26,83 49,1
+ 1,23 - 3,34
- 4,15 28,28
- 9,86 22
+ 1,38 - 64,4
+ 1,38
7,68
- 55,91
2,09
- 12,89
-11,61
2,08
- 16,9
1,41
4,28
4,29
4,85
0,99
0,45
3,06
0,78
0,83
22,95
1,83
1,01
2,04
3,18
1,85
3,36
1,94
4,89
0,51
2,01
2,75
5,84
1,65
2,12
1,83
0,12
1,8
4,21
11,95
Valeurs françaIses
Valeurs mnémo / info /
ouv
ost
vol.
isin / Devise / Date Détach. / Div nb titres
Gl eVents (Glo) g
B 24,1
3263
fr0000066672
13/06/18 0,65 23.986.230
GrouPe crit (cen) g
B 69,5
1132
fr0000036675
27/06/18 4,4 11.250.000
GrouPe Flo (flo) g
c 0,255
eX D s 13/06/17
66883
fr0004076891
08/07/14 0,06 765.157.113
GrouPe GorGé (Goe) g
B 13,68
4665
fr0000062671
19/06/18 0,32 13.502.843
GrouPe lDlc (lDl) g
c 16,1
nom.
4047
fr0000075442
06/10/16 0,5 6.322.106
GrouPe PartoucHe (parp)
24,9
reGr.
1250
fr0012612646
11/09/17 0,31 9.627.034
Gtt (Gtt) Gg
a 57
67504
fr0011726835
29/05/18 1,33 37.028.800
Haulotte GrouP (piG)
B 12,1
11495
fr0000066755
10/07/18 0,22 31.371.274
HiGH co (hco) g
c 5,66
15667
fr0000054231
01/06/18 0,14 22.421.332
HuBWoo (hbW) g
c
fr0004052561
icaDe (icaD) G
clot
+ haut
+ bas
23,55
24,1
23,55
68,5
69,5
68,2
0,25
0,256
0,25
14
14
13,66
15,92
16,1
15,82
24,9
25
24,8
59
59,5
56,75
11,72
12,1
11,72
5,78
5,8
5,66
% Veil
% mois
% 52 s.
+ 0,43
- 2,69
- 7,65
- 1,44
- 4,2
- 21,16
- 1,96
- 7,41
- 7,41
+ 2,19
- 3,58
- 30,38
- 1,12
- 8,4
- 37,17
- 0,4
- 3,86
- 26
+ 4,24
% an
bpa
+ haut an per
+ bas an rDt
- 3,88
27,9
22
2,76
- 5,88
95
67,5
6,42
- 3,85
0,34
0,23
- 10,66
19,04
13,24
- 20,36
22,2
15,36
- 26,31
36,5
23,7
1,25
+ 17,76
60,55
+ 35,68 47,06
2,25
- 2,5 - 27,34
- 6,84 19,68
- 22,28
11,5
1,88
+ 2,48 + 17,96
+11,15
6
+ 12,89
4,3
2,42
- 2,3 + 6,25
0,204
+ 13,33
0,155
+ 0,02
- 0,06 88,65
+ 10,09 76,25
+ 0,13 + 14,05
+ 6,49 156,6
+ 10,66 120
+ 3,87 - 44,21
-12,52 214,4
- 48,98 102,2
0,61
+ 0,17 - 23,86
- 5,45 87,8
- 19,31 59,55
3,47
+ 0,68 - 33,65
-14,48 94,34
- 27,09 55,8
2,54
+ 3,21 - 1,18
- 0,42
6,995
- 57,71
4,41
+ 0,19 - 11,56
- 4,76
3,12
- 13,62
2,215
+ 0,51 + 26,08
+ 0,38 40,25
+ 30,46 30,727
1,69
- 0,1 + 51,65
+ 4,64 154,85
+ 30,45 99
0,66
+ 0,23 - 15,44
-11,82 34,5
+ 0,23 25,8
3,35
- 3,32 - 20,55
-11,18 32,9
- 22,93 21,8
3,2
+ 3,91 - 9,83
+11,32 36,9
+ 2,9
25,46
1,85
- 0,18 + 9,56
- 2,21 47,26
+ 10,4
38,9
4,26
+ 0,23 - 16,65
- 3,57 38,58
- 10,8
30,07
+ 2,01 - 0,02
+ 4,25 30,58
- 0,37 22,84
2,04
- 0,85 - 15,41
4
- 8,36 51,1
- 19,75 39,65
+ 1,48 - 4,75
+ 2,33 27,17
- 5,69 21,99
5,11
+ 0,13 - 31,26
- 1,75
6
- 8,51
3,695
- 14,02
-14,34 66,3
+ 1,13 42,5
2,74
+ 1,6 - 2,72
+ 2,14 60
+ 1,42 50,5
0,41
+ 1,37 - 11,73
- 3,48 26,3
- 5,41
17,82
1,71
+ 0,75 - 14,14
- 4,39 39,45
- 21,86 30,25
4
- 2,2 - 16,96
+ 7,25 41,75
- 13,39 29
1,44
+ 4,94 +134,89
+ 8,09 17,96
+153,99
6,8
+ 1,17 - 19,8
- 2,15 24,34
- 8,89 16,65
5,5
+ 2,67 - 34,89
- 3,61 38,58
- 31,79 23,56
1,79
- 2,73 - 28,67
- 1,61 63,9
- 29,79 40,1
3,98
- 3,2 - 5,74
-15,69 37,95
- 0,14 28,7
2,16
- 5,38 - 58,03
-18,14
13
- 66,48
5,13
+ 0,5 - 36,5
+ 9,85
5,41
+ 5,61
2,48
- 3,81 - 27,46
-10,08 18,75
- 21,78 13,34
- 0,62 - 14,7
- 8,08 41,9
+ 0,06 31,65
2,36
+ 1,01 - 12,28
+ 1,94
2,52
- 13,04
1,9
- 0,68 + 17,53
+13,85 18,87
- 5,73
8,295
+ 0,87 - 12,34
- 3,92
7,45
- 9,87
5,682
6,4
+ 2,28 + 51,74
- 0,3 136,6
+ 58,49 84,1
- 24,38
- 4,44
2,9
- 25,91
1,815 27,32
+ 2,06 - 49,66
-11,67 52,26
- 46,08 24,71
2,72
+ 0,08 - 0,08
- 4,38 56,6
+ 3,35 45,28
5,04
- 0,39 - 23,82
- 7,43 10,95
- 17,72
7,65
+ 0,69 - 4,17
- 2,89
9,24
- 20,18
7,6
1,72
+ 0,38 + 4,39
+ 7,86 10,94
+ 11,57
9,5
1,31
+ 0,09
- 9,62
2,49
- 73,7
1,051
+ 0,75 + 16,68
- 0,26 125,2
+ 9,39 87,5
0,96
- 2,76 - 50,06
+ 0,11
9,56
- 64,39
4,04
- 0,52 + 31,74
- 8,1
65,8
+ 17,21 44,05
1,12
+ 0,34 - 35,74
+ 9,48 45,65
- 32,61 26
+ 3,18 - 28,76
+ 7,2
4,085
- 65,08
1,6
- 0,28 - 15,93
- 9,49 42,21
- 4,71
31,57
1,54
- 1,81 - 30,27
-12,01 20,45
- 40,65 13,04
15,34
+ 0,4 + 14,18
+ 1,2
53
- 1,74 44,2
2,46
+ 2,17 - 38,03
- 5,26 16,32
- 40,94
8,565 10,88
- 0,21 - 46,28
-14,37 15,35
- 27,76
5,725
+ 0,35 + 0,52
- 4,44 131,3
+ 18,97 99,05
1,42
+ 0,69 - 13
- 2,05 15,58
+ 1,23
11,82
3,19
+ 36,67
+ 2,5 477
+ 36,67 330
1,12
136.345.527
a 81,95
81,95
42254
82,2
02/05/18 4,3 74.531.428
81,55
B 154
154,2
2586
154,6
fr0010929125
5.628.475
153,8
iliaD (ilD) G
a 107,85
111,45
257943
112,8
fr0004035913
20/06/18 0,68 58.975.840
106,75
imerYs (nK) G
a 59,7
59,8
73751
60,55
fr0000120859
11/05/18 2,08 79.604.285
59,65
inGenico GrouP (inG) LR
a 58,72
59,06
304619
59,48
fr0000125346
23/05/18 1,6 63.144.527
58,42
innate PHarma (iph) g
B 4,58
4,694
91966
4,728
fr0010331421
57.600.100
4,58
insiDe secure (insD)
c 2,6
2,6
34511
2,625
fr0010291245
44.119.162
2,585
inter ParFums (itp) g
B 39,4
39,6
17353
40
fr0004024222
09/05/18 0,67 42.965.628
39,4
iPsen (ipn) G
a 147,75
151
120994
151,8
fr0010259150
04/06/18 1 83.794.128
145,1
iPsos (ips) G
a 25,84
25,96
32999
26,3
fr0000073298
02/07/18 0,87 44.436.235
25,8
JacQuet metal serVice (JcQ) g B 22,5
21,85
24205
22,8
fr0000033904
04/07/18 0,7 24.028.438
21,8
JcDecauX (Dec) G
a 29,24
30,3
167377
30,36
fr0000077919
22/05/18 0,56 212.757.582
29,2
KauFman & BroaD (Kof)
B 43,5
43,42
24514
43,74
fr0004007813
09/05/18 2,1 21.864.074
43
KlePierre (li) LR
a 30,5
30,56
554975
30,75
fr0000121964
26/04/18 1,96 314.356.063
30,27
Korian (Kori)
a 28,9
29,44
110463
29,74
fr0010386334
21/06/18 0,6 81.976.425
28,7
laFarGeHolcim (lhn) L
a 40,01
39,79
112617
40,12
ch0012214059
chf 11/05/18 2 606.909.080
39,73
laGarDère (mmb) G
a 25,07
25,46
228126
25,48
fr0000130213
07/05/18 1,3 131.133.286
24,96
latecoere (lat) g
c 3,92
3,925
58181
3,99
fr0000032278
29/06/07 0,75 94.744.952
3,88
le Bélier (beli) g
c 43
43
1705
43,2
fr0000072399
29/05/18 1,18 6.582.120
43
lna santé (lna) g
B 56,3
57,3
3714
57,5
fr0004170017
06/07/18 0,32 9.705.937
56,1
lectra (lss)
B 21,9
22,2
15251
22,35
fr0000065484
02/05/18 0,38 31.577.881
21,7
lineData sVices (lin) g
B 33,6
33,75
939
34,1
fr0004156297
05/07/18 1,35 7.293.356
33,6
lisi (fii) g
a 33,85
33,3
21986
33,9
fr0000050353
02/05/18 0,48 54.114.317
32,8
lumiBirD (lbirD) g
c 16,28
16,56
15219
16,6
fr0000038242
15.884.557
15,86
m6-métroPole tV (mmt) G
a 17,01
17,27
92118
17,28
fr0000053225
16/05/18 0,95 126.414.248
16,98
maisons Du monDe (mDm)
B 23,86
24,58
68578
24,7
fr0013153541
18/06/18 0,44 45.241.894
23,86
maisons France conF. (mfc) g B 43,6
42,75
1428
43,6
fr0004159473
05/06/18 1,7 6.937.593
42,5
manitou (mtu) g
B 29,6
28,75
12745
29,6
fr0000038606
18/06/18 0,62 39.617.974
28,7
marie BrizarD W & s (mbWs)
B 5,56
5,28
70595
5,56
fr0000060873
27/09/07 0,5 28.336.515
5,13
mauna Kea (mKea)
c 3,05
3,01
40539
3,05
fr0010609263
23.147.338
2,95
mercialYs (merY) g
a 13,94
13,38
164433
13,94
fr0010241638
30/04/18 0,68 92.049.169
13,34
mersen (mrn) g
B 31,95
31,85
18194
32,15
fr0000039620
03/07/18 0,75 20.635.491
31,7
metaBolic eXPlorer (meteX) g c 1,986
2
32274
2,02
fr0004177046
23.261.500
1,98
nanoBiotiX (nano) g
B 17,6
17,43
91070
17,78
fr0011341205
19.633.373
17,3
natiXis (Kn) LR
a 5,72
5,782
3366490
5,814
fr0000120685
28/05/18 0,37 3.150.288.592
5,69
natureX (nrX) g
B 134,2
134,4
641
134,8
fr0000054694
03/07/14 0,1 9.568.951
134,2
netGem (ntG) g
c 1,84
1,83
2762
1,84
fr0004154060
16/05/18 0,1 29.664.667
1,83
neXans (neX) G
a 25,22
25,73
131572
25,8
fr0000044448
22/05/18 0,7 43.991.168
25,07
neXitY (nXi) G
a 49,64
49,58
64352
49,68
fr0010112524
05/06/18 2,5 56.129.724
49,28
nicoX (coX)
B 7,75
7,725
56969
7,8
fr0013018124
22.869.669
7,65
nrJ GrouP (nrG) g
B 8,68
8,74
2401
8,76
fr0000121691
05/06/18 0,15 78.107.621
8,68
oeneo (sbt) g
B 10,64
10,7
26910
10,76
fr0000052680
31/07/18 0,15 63.180.843
10,64
onXeo (onXeo) g
B 1,09
1,081
75000
1,099
fr0010095596
50.914.722
1,081
orPéa (orp) G
a 113,85
114,7
99992
115,15
fr0000184798
13/07/18 1,1 64.586.323
113,7
Parrot (parro) g
B 4,52
4,405
60807
4,57
fr0004038263
30.174.671
4,405
PHarmaGest int. (pha)
58,5
57,9
5538
59
fr0012882389
02/07/18 0,75 15.174.125
57,2
Pierre & Vacances (vac) g
B 29,5
29,45
3086
29,5
fr0000073041
19/03/12 0,7 9.804.565
28,95
PiXium Vision (piX) g
c 1,76
1,816
37632
1,824
fr0011950641
20.813.963
1,76
Plastic omnium (pom) G
a 31,89
31,86
232254
32,09
fr0000124570
02/05/18 0,67 149.866.107
31,57
PlastiValoire (pvl)
B 13,32
13,04
DiV 8 02/05/17
40446
13,32
fr0013252186
05/04/18 0,27 22.125.600
13,04
PsB inDust. (psb)
c 50,8
50,8
2545
51,2
fr0000060329
25/05/18 1,25 3.675.000
50,4
rallYe (ral)
a 8,93
9,19
133221
9,35
fr0000060618
30/05/18 1 54.999.135
8,93
recYleX sa (rX)
c 6,865
7
40228
7,01
fr0000120388
04/07/90 0,61 25.741.482
6,865
rémY cointreau (rco) G
a 115,5
116,1
76421
117,1
fr0000130395
31/07/18 1,65 50.223.800
115,5
reXel (rXl) G
a 13,05
13,155
768653
13,215
fr0010451203
04/07/18 0,42 303.988.899
13,02
roBertet sa (cbe)
B
/060918
c.i.P.
fr0000045601
28/06/18 5,2 143.582
roBertet sa (cbr)
B
/121016
c.D.V. nom.
fr0000045619
rotHscHilD & co (roth)
a 34,05
34
- 0,44 + 11,35
32176
34,85
+ 9,85 34,9
fr0000031684
22/05/18 0,68 77.462.512
33,9
+ 14,36 28,25
ruBis (rui)
a 51,25
52,15
+ 1,46 - 11,58
DiV 2 28/07/17
157583
52,3
+ 2,46 65,6
fr0013269123
08/06/18 1,5 96.811.004
51
- 3,3
46,72
sartorius steD. Bio. (Dim)
a 109,6
110,1
+ 0,55 + 82,62
DiV 6 10/05/16
34300
110,6
+ 2,8
111
fr0013154002
09/04/18 0,46 92.180.190
108,2
+ 75,6
59,75
saVencia (bh)
B 71,4
71,6
- 11,3
959
71,8
- 4,79 90,8
fr0000120107
14/05/18 1,4 14.032.930
70,8
- 14,76 70,8
fr0000035081
iD loGistic (iDl) g
2
2,88
0,38
2,24
srD suite
Valeurs françaIses
Valeurs mnémo / info /
ouv
ost
vol.
isin / Devise / Date Détach. / Div nb titres
scor (scr) LR
a 36,95
503502
fr0010411983
30/04/18 1,65 191.807.715
seB (sK) G
a 155,9
31184
fr0000121709
21/05/18 2 50.169.049
seQuana (seQ)
c 0,448
253668
fr0011352590
65.183.351
ses-imaGotaG (sesl) g
B 29
1796
fr0010282822
25/06/12 0,5 14.376.762
sHoWroomPriVé (srp) g
B 6,19
54275
fr0013006558
32.804.103
B
siPH (siph) g
fr0000036857
14/06/18 0,79 5.060.790
soitec (soi) G
B 63,95
eX-Ds 13/05/16 reGr.1P20
60413
fr0013227113
30.311.510
solocal GPe (local) g
B 1,002
reGr.
1207971
fr0012938884
582.684.440
somFY (so)
a 75
1996
fr0013199916
01/06/18 1,3 37.000.000
soPra steria GP (sop)
a 143,8
23066
fr0000050809
03/07/18 2,4 20.547.701
sPie (spie) G
a 15,55
282140
fr0012757854
29/05/18 0,4 150.000.000
sQli (sQi)
26,9
4796
fr0011289040
21/07/17 0,88 4.425.786
c 0,155
st DuPont (Dpt) g
11180
fr0000054199
16/09/14 0 524.279.556
steF (stf) g
B 92
5099
fr0000064271
04/05/18 2,45 13.165.649
stentYs (stnt) g
c 1,198
20914
fr0010949404
26.824.657
suez enVironnement (sev) LR a 12,235
1173919
fr0010613471
22/05/18 0,65 621.362.579
suPersonic im. (ssi) g
c 2,135
98556
fr0010526814
23.209.127
sWorD GrouP (sWp) g
B 37
34597
fr0004180578
03/05/18 1,02 9.544.965
sYnerGie (sDG) g
B 36,6
3703
fr0000032658
20/06/18 0,8 24.362.000
G
a
24
tarKett (tKtt)
61165
fr0004188670
03/07/18 0,6 63.722.696
a 1,088
tecHnicolor (tch) G
1825424
fr0010918292
21/06/17 0,06 414.461.178
telePerFormance (rcf) G
a 169,1
142380
fr0000051807
25/04/18 1,85 57.780.000
terreis (ter)
B 42
177
fr0010407049
15/05/18 0,41 25.327.454
tF1 (tfi) G
a 8,56
212845
fr0000054900
30/04/18 0,35 209.895.340
tHales (ho) LR
a 118,95
162426
fr0000121329
30/05/18 1,3 213.079.909
tHermaDor GrouPe (thep)
B 56,2
1082
fr0013333432
9.109.752
tiKeHau caPital (tKo)
a 28,3
eX D s 03/07/17
11411
fr0013230612
30/05/18 1 70.888.284
c 7,94
touaX (toup) g
7577
fr0000033003
30/12/14 0,5 7.011.547
transGène (tnG)
B 2,975
19242
fr0005175080
62.275.923
triGano (tri) g
B 121
31088
fr0005691656
11/01/18 1,3 19.336.269
uBisoFt entertainment (ubi) LRa 87,7
242908
fr0000054470
114.121.251
Vallourec (vK) G
a 4,75
1416942
fr0000120354
04/06/15 0,81 457.987.760
ValneVa (vla) g
B 3,95
46301
fr0004056851
78.773.618
Vicat (vct) G
a 51,5
8896
fr0000031775
20/04/18 1,5 44.900.000
a 57,9
Vilmorin & cie (rin) G
5913
fr0000052516
13/12/17 1,6 20.833.902
VirBac (virp) g
a 133,6
3738
fr0000031577
26/06/15 1,9 8.458.000
VranKen-PommerY m. (vrap)
B 23,9
4222
fr0000062796
06/07/18 0,8 8.937.085
WaVestone (Wave)
B 41,6
4509
fr0013357621
20.196.492
WenDel (mf) G
a 127,5
55751
fr0000121204
22/05/18 2,65 46.279.301
WorlDline (Wln) G
a 50,05
77216
fr0011981968
133.451.173
X-FaB silicon (Xfab)
a 7,85
69463
be0974310428
130.781.669
a 308
XPo loGistics (Xpo) g
1
fr0000052870
12/07/18 0,8 9.836.241
clot
+ haut
+ bas
37,4
37,6
36,89
157,3
157,8
155,6
0,432
0,448
0,43
28,6
29
28,5
6,08
6,24
6,05
63,75
65,35
63,45
0,998
1,012
0,996
74,6
75
74,5
145,5
146
142,7
15,39
15,7
15,38
26,25
26,95
25,9
0,153
0,159
0,153
90,6
92
90,5
1,188
1,198
1,18
12,305
12,445
12,22
2,1
2,15
2,1
37,1
37,3
36,8
36,3
37
35,85
23,74
24,06
23,64
1,066
1,096
1,052
168,7
169,8
168,1
41,7
42
41,7
8,705
8,705
8,425
119,25
119,9
118,55
56,2
56,8
56
28,1
28,3
27,8
7,66
7,94
7,66
3,005
3,055
2,975
123,5
124
119,7
88,52
89,16
87,5
4,7
4,772
4,695
3,875
3,95
3,82
51,5
51,85
51,2
58
58,3
57,2
133
133,8
132,8
23,8
24
23,8
41,2
41,7
41,2
127,5
128,6
127,4
50,1
50,3
49,16
7,74
7,88
7,72
308
308
308
% Veil % an
bpa
% mois + haut an per
% 52 s. + bas an rDt
+ 0,54 + 11,49
+12,11
39,15
+ 12,84 30,84
4,41
+ 0,58 + 1,85
- 0,06 175,9
+ 3,73 142,7
1,09
- 3,03 - 37,39
- 7,89
0,9
- 60
0,43
- 1,89 - 4,22
- 3,38 30,95
- 1,21 23,6
- 1,78 - 4,1
- 7,18
11,7
- 67,26
6,05
+ 0,85 - 0,06
+ 0,6
87,9
- 1,78 80,7
- 1,47 + 7,23
- 4,78 86,15
+ 33,79 54,6
- 0,4 + 20,24
- 9,68
1,297
- 0,6
0,832
- 0,53 - 9,43
- 4,97 91
+ 0,77 73
8,18
+ 0,69 - 6,64
- 2,94 187,9
- 5,76 138,6
1,65
- 1,16 - 29,09
+ 2,33 22,4
- 34,41 14,6
2,6
- 2,24 - 23,93
+ 1,16 39,22
- 38,36 24,537
- 0,65 + 2
- 7,27
0,205
- 10
0,137
- 2,58 - 4,05
-10,47 115
+ 0,11 90,5
2,7
+ 0,34 - 22,47
+ 0,17
2,011
- 22
1,14
+ 0,57 - 16,09
- 1,4
14,925
- 23,64 10,58
5,28
- 1,87 + 11,7
- 0,94
2,45
+ 24,26
1,508
+ 1,64 + 9,63
+ 7,69 38,45
+ 10,29 32,5
3,24
- 1,36 - 17,28
- 5,71 54,5
- 7,91 35
2,2
- 1,25 - 32,13
- 2,3
37,34
- 29,06 21,24
2,53
- 1,3 - 62,86
-13,12
3,328
- 66,39
0,995
- 0,24 + 41,23
+ 4,78 169,9
+ 44
111
1,1
- 0,71 - 2,57
- 1,88 48,2
- 2,14 39,2
+ 1,93 - 29,14
- 3,01 12,89
- 25,05
8,03
4,02
+ 0,34 + 32,68
+ 3,52 122,6
+ 28,31 84,3
1,09
- 0,97
+ 1,08 66,5
+ 17,08 54
- 0,36 + 28,02
+ 2,18 29,3
+ 25,73 21,4
3,56
- 3,53 - 34,47
- 4,25 12,4
- 43,68
7,66
+ 0,5 + 6,18
- 2,44
3,46
- 11,88
2,715
+ 2,24 - 16,16
- 0,48 180
+ 10,71 112,3
1,05
+ 0,89 + 38,01
- 5,73 107,9
+ 53,89 61,6
- 0,17 - 6,65
- 5,51
6,078
+ 5,17
4,152
- 1,4 + 39,89
- 4,08
4,19
+ 34,08
2,78
- 0,48 - 21,72
- 3,01 70,9
- 13,37 50,7
2,91
+ 0,17 - 34,34
- 1,86 91,9
- 22,71 55,5
2,76
- 0,45 + 7,69
+ 3,1
134,2
- 10,98 103
- 0,42 + 0,85
- 0,83 24,7
+ 0,55 22,3
3,36
- 1,32 - 1,79
- 1,9
42,75
- 1,9
40,8
+ 0,16 - 11,7
+ 2,57 152,6
- 3,08 111,7
2,08
+ 0,36 + 23,19
- 0,1
55,15
+ 45,64 39,74
- 1,15 - 19,4
- 4,44 11
+ 6,91
7,63
- 0,65 + 19,61
+ 3,36 322
+ 37,56 242
0,26
Autres Valeurs de la Zone euro
Gemalto (Gto) L
nl0000400653
noKia (noKia) R
fi0009000681
ses (sesG) LR
lu0088087324
a 50,22
163904
22/05/17 0,43 90.785.956
a 4,636
155392
31/05/18 0,13 5.839.404.303
16,915
1285055
23/04/18 0,68 359.506.172
50,34
- 0,04 + 1,7
50,36
+ 0,8
50,38
50,22 + 26,83 49,1
4,657 + 0,11 + 19,59
4,71
+ 1,99
5,386
4,615
- 6,65
3,845
16,695 - 1,53 + 28,32
17,035
- 8,02 18,31
16,565
- 7,89 10,55
4,21
11,95
0,3
15,73
4,08
4,79
VAleurs Zone InternatIonale
General electric (Gne)
10,9
3740
usD 15/06/18 0,08 8.691.081.000
7,4
11858
Gb0005405286
usD 16/08/18 0,1 19.906.723.136
laFarGeHolcim ltD (lhn) L
a 40,01
112617
ch0012214059
chf 11/05/18 2 606.909.080
scHlumBerGer (slb)
a 52,2
1686
an8068571086
usD 04/09/18 0,5 1.434.212.164
stallerGenes Greer (staGr) a 28,5
1692
Gb00bZ21rf93
19.738.742
us3696041033
HsBc (hsb)
10,74 + 0,56 - 26,89
10,9
- 4,28 16,12
10,66
- 47,22 10,32
7,353 - 0,26 - 13,9
7,4
- 9,58
8,996
7,347
- 7,86
7,336
39,79
- 0,85 - 15,41
40,12
- 8,36 51,1
39,73
- 19,75 39,65
52,2
+ 1,16 - 6,55
52,4
- 9,06 65,4
51,6
- 3,46 51
28,2
- 0,35 - 26,77
28,5
+ 2,92 41,7
27,95
- 28,52 22,6
1,29
52,19
4
3,45
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
32 // FINANCE & MARCHES
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos
euronext//taux&changes//matières premières
euronexT hors srd
isin
fr0013341781
fr0000076887
fr0013185857
fr0000076861
be0974269012
fr0000062978
fr0012821890
fr0004152874
fr0013296746
fr0000053043
fr0000036105
fr0000044612
fr0000062804
fr0000053837
fr0000039216
fr0011051598
fr0013258589
fr0010481960
fr0012185536
fr0000076952
fr0011992700
fr0004042083
fr0000061780
fr0013183589
fr0011800218
fr0000064123
mc0000031187
fr0013258399
fr0000062788
fr0000035370
fr0000062150
fr0011592104
fr0004548873
fr0000074254
fr0000078958
fr0010151589
fr0012969095
fr0000064156
fr0000072894
fr0000064446
fr0010193979
fr0000078339
fr0000053506
fr0010309096
fr0012633360
fr0012616852
fr0000037475
fr0000060907
fr0000054322
fr0000060824
fr0000053399
fr0013335742
fr0004031763
nl0010489522
fr0000065393
fr0000044323
fr0000185506
fr0010483768
fr0000045213
fr0010461053
fr0000045239
fr0000045551
fr0000185514
fr0000044364
fr0000045528
fr0000045346
fr0000045544
fr0000045304
fr0000050395
fr0007317813
fr0011026749
fr0000036774
fr0010879056
fr0013283108
fr0000035784
fr0012202497
fr0000065260
fr0000052839
fr0010099515
fr0000072373
fr0000031023
fr0012650166
fr0004030708
fr0000120669
fr0000061475
fr0000075343
fr0010490920
fr0000064164
fr0000037343
fr0000039026
fr0000062341
fr0000062507
fr0000038184
fr0000063034
fr0011271600
fr0000062101
fr0000061418
fr0000060535
fr0000076986
fr0000035123
fr0000074759
fr0000065930
fr0000064362
fr0000038499
fr0010341032
fr0011277391
fr0000063265
fr0000053944
fr0013030152
fr0010588079
fr0000031973
fr0000030611
fr0000034894
fr0000053035
fr0010501692
fr0011799907
fr0000061459
fr0004038099
fr0000065971
fr0000124232
fr0004010338
fr0004050300
fr0010214064
fr0004155000
fr0000032526
fr0000066722
fr0004035061
fr0000038531
fr0012821916
fr0000065278
fr0000051393
fr0000030827
fr0000033243
fr0000036980
fr0000066219
fr0000071797
fr0000064297
fr0000060451
fr0000064958
fr0013233012
fr0000072597
fr0004026151
fr0000073843
fr0012872141
fr0004029411
fr0000039638
fr0000066607
fr0000035263
fr0004027068
fr0006864484
fr0000075673
fr0000121295
fr0004165801
fr0004023208
fr0000033599
fr0000121352
fr0000030074
fr0000032302
fr0000051070
fr0011742329
actions
françaises
valeur
ouv
+ht +bs
clôt écart vol
2crsi
c 10,45 10,55
10,45
10,45 + 0,48 50845
a.s.t. groupeg
c 10,24 10,58 10,18
10,54 + 1,35
6399
abeo
c 35,7
36
35,7
36
+ 1,12
111
acteosg
c 2,81
2,84
2,65
2,71 - 2,17
11380
ad capital
0,09
adl partnerg
c 14,2
14,3
14,15
14,3
408
adux (ex:hi media) c 3,64 3,64
3,64
3,64
819
advenisg
c 1,86
1,86
1,805
1,805- 2,96
1516
advicenne
c 12
12,1
12
12,08 + 0,67
1310
advini
c 32,6
32,6
32
32,6 + 1,24
210
affine reg
c 15,5
15,72
15,5
15,68 + 1,03
2317
afone part.
c
9,9
alpha mos
c 0,44 0,446 0,41
0,446+ 1,36
3630
altamirg
b 16,4
16,48
15,58
15,58 - 5,12
3951
altareit
b
535
amoebag
c 4,4
4,4
4,305
4,355- 0,91
10002
antalis
b 1,37
1,376
1,354
1,358 - 0,88
6588
argang
b 46
46
45,2
45,4 - 0,22
1415
artea
c
10,8
artois
a6050 6050 6050
6050
1
ateme
c 13,34 13,34
13,02
13,12 - 1,65
9344
au femining
b 39,15 39,46 39,15
39,3 + 2,08
849
augros cp
c 8,65 8,65
8,4
8,4 - 2,89
160
aures tech.
c 39,65 39,65 38,2
38,7 - 2,27
2743
awoxg
1,82
1,87
1,82
1,87 + 0,54
9195
baccarat
b
220
bains monaco
b 52,6 52,8
52,2
52,8 + 1,15
488
balyo
c 3,45 3,45
3,2
3,295- 3,09
31501
barbara bui
c 6,85
7
6,85
7
- 7,9
980
bastide
c 40,5
41
40,5
40,8 - 0,49
2857
bleecker
c
110
blue solutionsg
16,25 16,4
16,25
16,4 + 0,92
633
bourbonGg
a 4,5
4,59
4,35
4,56 + 0,22 66605
bourse direct
c 1,51
1,51
1,5
1,5
17537
business et dec.g
c
7,8
cafom
c 8,7
8,7
8,7
8,7 + 0,58
1
capelli
42,8 42,8
42,2
42,3 - 0,7
814
carp.de partic.
c
45,6
castg
c 3,8
3,86
3,8
3,86
972
catering inter.g
b 15,8
16,05
15,8
16
+ 1,27
1822
cbo territoriag
c 3,9
3,93
3,87
3,9 + 0,52
32742
cca intern.
c
4,99
cegedimg
b 30
30,1
28,1
30
11903
cegerealg
b 37
37,2
37
37,2 + 0,54
51
cellnovog
c 2,85 2,94
2,835
2,94 + 0,86
28163
cerenisg
b 1,914 1,918
1,902
1,91 - 0,21
5562
cfi
c
1,49
chausseria sa
c
0,001
cibox inter.g
c 0,205 0,205 0,197
0,2 - 1,96 178313
clayeuxg
c
0,26
cnimg
b 101
102,5
101
102,5 + 0,99
27
cogelec
c 11,47 11,55
11,47
11,47 - 0,26
789
coherisg
c 2,1
2,1
2,09
2,1
873
constellium
11
courtois
c144
144
144
144
- 0,69
28
cr alpes prov.
c 110,24 110,24 110
110
- 0,02
1330
cr atl. vendée
c 131,5 131,5 130
130,5 - 0,76
650
cr brie picard.
b 24
24
23,7
23,92 + 0,67
2512
cr ille vilaine
c 99,25 99,97 98,75
99,74 + 0,49
1302
cr languedoc
c 73,51 73,51
73,2
73,2 - 0,42
544
cr loire hte-loire c 89,04 89,1
89,04
89,1 + 0,07
50
cr morbihan
c 80,79 80,8
78,32
80,79
217
cr nord france
b 20,85 21,3
20,75
21,3 + 1,91
2997
cr norm. seine
c 129,12 129,5
128,8
128,8 - 0,25
187
cr paris idf
b 90,6
91
90,6
91
+ 0,22
500
cr rhône-alpes
c 197,82 197,82 197
197
- 0,42
870
cr toulouse
c 111,62 112,1
111,62
112,1 - 0,27
80
cr tour. poitou
c105,1 105,1
105,1
105,1
30
crosswood
c
4,06
cs-com. et syst.g
c 6,86 6,86
6,78
6,78 - 1,17
185
daletg
c 14,3
14,4
14,2
14,4 + 1,41
148
dane-elec memoryg c
0,56
deinove
2,3
2,42
2,27
2,36 + 2,17
41808
delta plus group b 46
46,4
45,2
46
461
digigram
c
0,785
dms
c 1,135 1,135
1,12
1,12
3463
docks pétroles a c535
535
535
535
- 0,93
3
dom securityg
c 59,4 59,4
59,4
59,4
20
ecag
c 15,1
15,1
14,45
14,45 - 4,31
800
egideg
c 2,19
2,19
2,19
2,19
1071
elect. strasbourg b 112
113,5
112
112
- 0,44
516
electro powerg
c 11,65 11,65
11,3
11,4 - 0,87
1224
encres dubuitg
c 5,8
5,8
5,76
5,76 - 0,69
661
essog
b 44,65 44,65 43,7
44,1 - 2,33
6953
eurasia fonc inv
c
0,19
euromedis groupeg c 6,8
6,8
6,8
6,8
191
europacorpg
c 1,59
1,6
1,54
1,575 - 1,56
47822
exacompta clairef. c 127
128
127
128
- 0,78
50
expl. prod. chim.
c
840
expl. prod. chim.
c
855
f.i.e.b.m.
c
6,1
f.i.e.b.m.
c
118
f.i.p.p.
c 0,325 0,344 0,325
0,344+ 4,24
3394
fauvet-girel g
c
32,2
fermentalgg
3,085 3,095 3,03
3,05 + 2,35
18991
fermière cannes
b
1610
fiducial office
c 28
28
28
28
1
fiducial re
b 192
192
192
192
1
fin. moncey
a5750 5750
5750
5750 + 0,88
2
finatis
b 44
44
44
44
- 2,66
180
fleury michon
b 54,4 55,6
53,8
55,6 + 3,73
2196
foncière 7 inv.
c
1,9
foncière atland
c 116
116
115
115
- 0,86
34
foncière euris
b 29
29,8
29
29,8 - 0,67
1557
foncière inea
b 40
40
39,9
39,9 - 0,25
55
foncière paris nord c 0,042 0,042 0,042
0,042+ 6,06 27400
foncière r-paris
c
34,97
foncière volta
c
4,1
française energie c 14,5
14,5
13,85
14
- 3,45
3450
frey
b 28,6
28,6
28,4
28,4
15
fsdv
c
49
galimmo
c 24,4 24,4
24,4
24,4
11
gaumont
b 136
138,5
136
138,5 + 0,73
31
gea
c 96,4 96,4
96,2
96,2
3
generixg
c 3,63
3,64
3,63
3,63
380
genomic visiong
0,9
0,952 0,858
0,86 + 4,24 1109996
gérard perrier
c 58
58
56,8
57,6 - 0,69
461
gfi informatiqueg b 8,14
8,22
8,14
8,22 + 1,73
1136
graines voltZ
c 41
41
38,8
38,8 - 5,37
179
groupe ird
c 25,8
25,8
25,8
25,8
1
groupe jaj
c
1,9
groupe openg
c 29
29
28,6
28,8 - 0,86
12070
groupe piZZorno
c 20,7
20,7
20,3
20,3 - 2,4
71
groupe sfpig
c 3,16
3,16
3,16
3,16
1945
guerbetg
b 55,1
57
55
56,5 + 1,44
13226
guillemot corp.g
c 4,5
4,76
4,44
4,6 + 0,88 24855
guy degrenne
c 0,198 0,2
0,198
0,2 + 2,04
18737
hf companyg
c 7,08
7,16
7
7,16 + 1,13
35
hipay group
c 13,65 13,65
13,2
13,45 - 3,24
981
hopscotch groupeg c 7,5
7,5
7,3
7,42 - 1,07
842
idi
b 43,6 43,6
43,6
43,6
16
ige + xaog
c 137
137
137
137
- 0,73
4
immo. dassault
b 52,8 53
52,6
53
630
immo. hôtelière
c
1,04
ind. fin. ent.
c 63
63
63
63
137
infotelg
c 49,65 51
49,6
51
+ 2,72
1128
innelec mult.g
c 5
5,2
4,88
5,2 + 4
3721
installux sa
c382
382
382
382
+ 0,53
14
intexa
c
2,32
inventiva
b 8,52
8,54
8,44
8,46 - 0,47
4560
it linkg
c 7,1
7,28
7,02
7,28 + 2,54
318
itesoftg
c 3,82
3,82
3,78
3,78 - 1,05
973
its groupg
c 7,34
7,34
7,34
7,34
1
jacques bogart
c 6,3
6,3
6,1
6,16 - 1,28
2936
keyrusg
c 6,12
6,12
5,9
6,08 - 0,98
12399
la foncièreverte c
57
lacroix sa
c 25,6 26,1
25,6
25,6 - 0,78
2133
23
lafuma
c
lanson-bcc
b 31,2 32,2
31,2
32,2 + 3,87
1816
laurent-perrier
b 107,5 109
106,5
107,5
294
le tanneurg
c
1,99
lebon
c 131
132,5
131
132,5 + 1,92
265
les hôtels de paris c 2,4
2,4
2,36
2,36 + 15,69
210
les nx constr.
b 48,5 48,5
47,4
47,9 - 2,05
248
lexibookg
c 0,998 1
0,998
1 + 0,4
7137
locindus
b 24,9 25
24,9
25
419
malteries fr-b
c530 530
530
530
4
manutan inter.g
b 74,2
75,2
73
73
- 2,67
294
maurel & promG
a 5,45 5,6
5,44
5,47 + 0,18
74021
mcphy energyg
5,95 6,03
5,92
5,97 + 0,85
9044
actions
françaises
euronexT hors srd suite
isin
fr0000061244
fr0000052623
fr0000064404
fr0010298620
fr0000077570
fr0011584549
fr0000064180
fr0004034320
fr0000060196
fr0000037970
fr0011341205
fr0013018041
fr0000120560
fr0004050250
fr0012789386
fr0010298901
fr0010428771
fr0000075392
fr0013190410
fr0010609206
fr0013318813
fr0010263202
fr0000038465
fr0011027135
fr0000053514
fr0000066441
fr0012432516
fr0000060832
fr0004044600
fr0012613610
fr0010380626
fr0010211615
fr0000044471
fr0000075954
fr0000039091
fr0013344173
fr0000060071
fr0000060121
fr0006239109
fr0000039109
fr0004175842
fr0011950682
fr0000060790
fr0000074122
fr0013214145
fr0004016699
fr0010209809
fr0000072563
fr0000078321
fr0000038804
fr0000075517
fr0000065864
valeur
ouv
+ht +bs
mecelec
c 1,6
1,785
1,6
medasysg
c 0,37
0,375 0,37
média 6
c 15,45 15,45
15,45
memscapg
c 2,12
2,12
1,98
micropoleg
c 1,345 1,355
1,335
mndg
2,13
2,27
2,04
moul. strasbourg c
mr bricolage sa
b 10,7
11,4
10,7
mrm
c 1,49
1,49
1,45
musée grévin
c
nanobiotixg
b 17,6
17,78
17,3
navya
b 6,49 6,49
6
neopostG
a 21,88 22,42
21,88
neuronesg
b 22,8
23
22,8
nextstage
c 101
101
100
officiis propertiesg c 1,49
1,5
1,46
ol groupeg
c 2,86 2,86
2,8
orapig
c 8,4
8,4
8,34
orchestra-pre.
c 1,54
1,56
1,41
orege
3,42
3,42
3,4
paragon id
c 30,75 30,75 30,5
c 83
83
83
parefg
passat
c 3,99 3,99
3,8
patrimoine & com
b 18,7
18,7
18,5
pcas g
c 15,64 15,64
15,64
poujoulat
c 34,6 34,6
34,6
poxelg
c 6,63 6,83
6,51
precia g
c208
210
208
prismaflexg
c 18,95 18,95
18,1
prodways group
b 4,14
4,225 4,12
prologueg
c 0,61
0,629 0,6
quotium tech.
c
ramsay gds
b 19,1
19,8
19
riberg
c 3,05 3,05
2,81
robertet sa
b 510
516
500
roche bobois
b 21,2
21,2
21,2
s.a.m.s.e.
b 163
164
163
sabeton
c
c 6,95
7,1
6,95
scbsmg
séché env.g
b 26,8 26,9
26,4
selectirente
c 70
70
69
sergeferrari group c 8,98 9,08
8,98
signaux girod
c 19
19,25
18,25
sii
c 27
27
26,4
smcp
a 24,25 24,495 24,19
smtpcg
b 20
20,15
20
soc. fr. casinos
c
sodifrance
c
soditech ing.
c
sofibus
c184
184
184
soft computingg c 15,2
15,3
14,8
sogeclairg
c 35,1
35,8
35
clôt écart vol
1,785+ 0,56
11825
0,375 + 1,35
6
15,45 + 6,55
25
2,09 - 0,95
29720
1,355+ 1,5
17374
2,07 - 1,43 199743
645
10,85 + 0,46
1,45 - 3,33
2087
2544
76,5
17,43 - 0,68
6,349 - 1,73
22,4 + 2
23
+ 0,88
100
- 0,99
1,49
2,84 - 0,35
8,34 - 0,71
1,43 - 11,46
3,41 - 0,29
30,5 - 0,81
83
- 1,19
3,89 - 2,75
18,6 - 1,06
15,64 - 3,34
34,6
6,7 + 0,45
210
+ 2,94
18,25 - 3,44
4,22 + 1,93
0,606+ 0,17
91070
10265
33005
99
61
4203
10643
1032
127212
604
35
125
5488
531
1110
1
57730
400
1522
14229
133312
21
19,8 + 0,51
2,885 - 6,48
508 + 0,79
21,2
164 + 0,61
102
143394
483
137
33
25
7,1
26,8
69
9,08
18,95
26,7
24,34
20
1005
1032
1211
260
4130
9037
28688
1253
- 0,37
- 1,43
+ 1,11
- 1,3
+ 1,91
+ 1,12
+ 0,1
2
19,1
0,84
184
- 1,6
15,3 - 0,65
35,5 + 1,14
18
318
1823
euronexT hors srd suite
actions
françaises
isin
fr0000131732
fr0000063307
fr0004529147
fr0004037182
fr0000066482
fr0000060949
fr0000064388
fr0000039240
fr0000036816
fr0010127662
fr0000054215
fr0000034548
fr0000074197
fr0000062465
fr0004186856
fr0000066680
fr0000050049
fr0000035719
fr0000065765
fr0004183960
fr0011995588
fr0004034072
fr0011471291
écart vol
+ 1,36
valeur
spir com.
tayninh
tessig
thermocompactg
tipiak
tivoly
tonna elect.
toupargel groupe
tour eiffel
txcellg
unibel
union fin. fr. bque g
utig
verneuil part.
vetoquinolg
videlio (ex:iec)
viel et cieg
viktoria investg
visiodentg
voluntis
voltalia
xilam animationg
ymagisg
ouv
+ht
c
c
b 174,5 176
c
c 82
82
c 35,6
35,6
c
3,62
c 3,62
b 47,9
47,9
2,425 2,44
a
b 28,4 28,8
c 0,65 0,65
c
b 53,4 53,6
c 1,65
1,65
c
c
c
c 11,802 11,998
b 9,52
9,59
c 41,85 41,85
4,52 4,53
+bs
clôt
2,75
us4567881085
ma0000011488
us58933y1055
us7427181091
lu0934195610
us9098831004
ch0008175645
ga0000121459
us91912e1055
bmg9887p1068
1,36
174
176
231
35,5
81
35,6
81
35,6
- 1,22
159
26
3,62
47,5
2,425
3,62
47,8 + 0,21
2,435+ 0,21
10
507
23348
aperam
beni stabili
celyad
cnova nv
dexia
euronext
mainstay medical
montea cva
nokiaR
rentabiliweb gpg
robeco nv
rolinco
a 36,92
0,74
c 24,5
a 4,14
c 4,49
a 54,55
15,4
51,4
a 4,636
c
38,83
40,92
15,2
12,75 12,75
60
60
70,2
71,2
12,55
60
70,2
12,75 - 0,78
60
71,2
848
534
290
59,13
19,91
c
a140
48
142
140
140,5
11,04
c
- 1,06
- 4,85
212
0,02
euronexT groWTh (sélection)
isin
fr0010641449
fr0010397760
fr0012788065
fr0012816825
fr0011053636
fr0011648716
fr0010907956
fr0000035818
fr0004166197
fr0000044810
fr0010342329
fr0012819381
fr0013204070
fr0000077562
fr0004153930
fr0010458729
fr0004155687
fr0004032746
fr0004171346
fr0000064529
fr0000061608
fr0004197747
fr0013263878
fr0004155240
fr0004045847
850
28,4
0,65
28,7 + 0,35
0,65
53,4
1,65
53,6 + 0,38
1,65
5,04 - 1,48
11,8
9,45
41,1
4,18
11,8
9,45 - 0,53
41,3 - 1,31
4,19 - 7,3
1034
1
2
121
1
4,74
2,06
37,51
36,86
0,743 0,74
24,5
23,54
4,14
3,94
4,5
4,48
54,55 54,1
16
15,4
54,2
51,4
4,71
4,615
50
4651
5231
12752
37,45 + 0,59
0,743+ 0,41
23,9 - 2,45
3,94 - 5,74
4,48 - 0,22
54,4 - 0,46
16 + 0,63
54
+ 4,65
4,657+ 0,11
444
35201
1223
654
38889
100
38,83
40,92
valeur
agrogeneration
auplata
biocorp
biophytis
blockchain group
carbio
carmat
esker
evolis
europlasma
gaussin
groupe guillin
groupe parot
hiolle industries
hybrigenics
implanet
mastrad
neovacs
nextedia
nsc groupe
piscines desjoyaux
theradiag
umanis
vergnet
voy. du monde
ouv
0,341
0,08
9,06
2,225
0,338
8,84
25,8
59
27,5
0,109
0,273
28,5
8
4,82
0,478
0,258
0,3
0,31
0,91
+ht
0,341
0,083
9,06
2,275
0,344
8,84
26,7
59
28
0,109
0,277
28,9
8,02
4,84
0,478
0,258
0,314
0,315
0,945
+bs
0,321
0,08
9,06
2,2
0,322
8,71
25,3
58,1
27,5
0,105
0,265
28,5
7,84
4,74
0,471
0,25
0,298
0,297
0,909
clôt écart vol
0,338- 0,59
71427
0,083+ 1,59 4216443
9,06
36
2,245- 0,66
42180
0,333 - 1,48 288060
8,74 - 0,91
6016
26,2 + 1,75
16088
58,2 - 1,86
1521
28 + 0,36
284
0,109+ 0,93 869003
0,268- 3,25 744179
28,75 + 0,52
7747
8
646
4,84 - 0,41
192
0,473- 0,63
23844
0,254+ 1,6
15001
0,314- 2,48
20722
0,306- 2,39 285062
0,945+ 3,28
7584
81
14,1
14,1
14,05
14,1
1,465 1,505 1,46
1,5 +
12,05 12,05
11,6
11,9 0,354 0,37
0,354
0,361+
132
143
132
143 +
cerTiFicaT/Fonds
155392
INVESTIR 10 GRANDES VALEURS
INVESTIR PEA PALATINE
8,98
38,83
40,92
c
0,41
auTres valeurs de la Zone euro
lu0569974404
it0001389631
be0974260896
nl0010949392
be0974290224
nl0006294274
ie00bjys1g50
be0003853703
fi0009000681
be0946620946
nl0000289783
nl0000289817
infosys
maroc telecom
merck and co inc
procter & gamble
rorento cdh
rusal plc
televerbier
total gabon
vale sa
Zci limited
38,83 + 0,34
40,92 + 0,34
3,09
1,25
3
8,33
1001
3707
4398
38574
802
investir 10
i10gs - Fr0011630474
Fr0013284114
133.1
97.37
0,86
-0,4
VaLeurs Zone internationale
ch0008853209
sn0008626971
cm0000035113
us1491231015
sn0000033192
gb0002374006
us5324571083
ci0000053161
ch0308403085
us4282911084
agta record
bras. ouest afr.
brass. cameroun
caterpillar inc.
cfoa
diageo
lilly and co
forestière eq.
geneurog
hexcel
b 70
c
b
70
70
70
7
350
97
+ 2,12
120
c
3,33
29,99
91,5
29,99 29,99
91,5
91,5
c
b 5,6
29,99 - 1,7
91,5 + 2,81
3
147
750
5,6
5,56
5,56 - 0,71
777
52,5
Taux eT changes
changes : cours au comptant
cours
bce
var.
veille
en %
var.
année
en %
dollar us
1,1602
livre sterliNg
0,891
FraNc suisse
1,131
couroNNe daNoise
7,4589
couroNNe Norv.
9,7218
kuNa croate
7,4184
couroNNe suedoise
10,4897
dollar caNadieN
1,5274
yeN JaPoNais
128,9225
dollar australieN
1,6307
rouble russe
81,8178
rouPie iNdieNNe
84,207
dollar Neo-zelaNdais 1,7753
couroNNe tcheQue
25,648
ForiNt hoNgrois
324,56
zloty PoloNais
4,3144
lev bulgare
1,957
dollar hoNg-koNg
9,107
WoN sud coreeN
1310,27
Peso MexicaiN
22,4105
real
4,7709
dollar siNgaPour
1,5998
raNd sud-aFricaiN
17,6435
livre turQue
7,5057
reNMibi yuaN
7,9542
ruPiah
17237,8353
Peso PhiliPPiN
62,503
riNggit Malais
4,8146
bath thalaNdais
38,0808
0,42
-0,33
0,98
0,02
-0,48
-0,09
0,23
0,36
0,49
0,29
1,30
1,10
0,38
-0,16
-0,19
0,01
0,09
0,43
0,50
0,37
1,92
0,48
0,17
1,42
0,63
-0,03
0,69
0,40
0,40
-3,36
0,42
-3,32
0,15
-1,31
-0,19
6,80
1,19
-4,78
6,05
18,30
9,84
4,98
0,42
4,44
3,32
0,05
-2,93
2,30
-5,05
20,00
-0,37
18,73
64,79
1,91
5,99
4,13
-1,36
-2,59
10-09-2018
1 euro en devise
principaux taux directeurs
pays
taux de référence
taux en %
eur
eur
usd
gbp
chf
sek
dkk
jpy
cad
usd
1
1,1602
0,891
1,131
10,4897
7,4589
1,2892
1,5274
gbp
chf
0,862
1,1224
1
1,3022
0,7679
1
0,9747
1,2695
9,0417
11,7737
6,4291
8,3717
1,1112 144,6966
1,3166
1,7145
0,8842
1,026
0,7877
1
9,2742
6,5944
114,015
1,3505
Marché obligataire
Taux marchés monétaires et eurodevises
cours de changes croisés
10-09-2018
sek
dkk
0,0953
0,1106
0,0849
0,1078
1
0,7111
12,2898
0,1456
0,1341
0,1555
0,1194
0,1516
1,4063
1
0,1728
20,4802
jpy (100)
cad
0,7757
0,8999
0,6911
0,8771
0,0814
5,7857
1
1,1847
0,6547
0,7595
0,5832
0,7404
6,867
4,8828
0,8441
1
10-09-2018
marchés monétaires
1 mois
3 mois
jour
6 mois
1 an
Zone euro-0,34/-0,64 -0,27/-0,57 -0,19/-0,49 -0,17/-0,47 -0,10/-0,40
ecarts de taux avec l’allemagne
10-09-2018
6 mois
allemagne 100,26
portugal
-0,26
france
-0,01
espagne
-0,06
italie
-0,35
2 ans
5 ans
7 ans
10 ans
-0,58
0,53
0,07
0,28
1,71
-0,23
0,93
0,13
0,51
2,20
0,02
1,36
0,20
0,82
2,54
0,31
1,59
0,34
1,08
2,68
euromts
indice
var %
FraNce
1-3 aNs
5-7 aNs
10-15 aNs
Plus 15 aNs
Plus 25 aNs
eMtxi-be
251,84
170,69
234,53
284,73
333,74
342,73
233,49
0.00
0.16
0.13
0.27
0.12
0.04
0.20
31/12 var %
248,89
171,84
236,20
284,90
327,74
332,52
234,24
1.19
1.05
-0.84
-0.36
1.71
3.02
-0.52
cours a TerMe de l’euro contre les principales devises
usd
gbp
chf
sek
dkk
jpy (100)
cad
1,1601
1,1602
0,8909
0,8910
1,1309
1,1310
10,4890
10,4904
7,4585
7,4592
128,9180
128,9270
1,5274
1,5275
0,0003
0,0000
-0,0037
-0,0040
0,0076
0,0072
0,0208
0,0184
0,0021
0,0020
0,3925
0,3561
0,0011
0,0008
-0,0051
-0,0056
-0,0035
-0,0059
0,0084
0,0079
0,0220
0,0197
0,0045
0,0040
0,3420 -0,0045
0,3040 -0,0049
-0,0146
-0,0149
-0,0085
-0,0089
0,0095
0,0090
0,0224
0,0188
0,0091
0,0062
0,3037
0,2655
-0,0142
-0,0147
-0,0341
-0,0348
-0,0149
-0,0153
0,0118
0,0110
0,0134
0,0053
0,0149
0,0114
0,2382
0,1725
-0,0354
-0,0362
10-09-2018
comptant
achat
veNte
a 1 mois
achat
veNte
a 3 mois
achat
veNte
a 6 mois
achat
veNte
a 12 mois
achat
veNte
bce
taux pret marginal 0.25 %
taux repO (refi)
0.00 %
taux DepOt
-0.40 %
royaume uni taux jour le jour
0.45 %
taux De base
0.75 %
usa
taux jour le jour
1.84 %
fOnDs feDeraux
2.00 %
2 ans
2.74 %
10 ans
2.92 %
japon
boj tokyo
-0.10 %
taux jOur le jOur
-0.40 %
taux repO (refi)
-0.10 %
10 ans
0.08 %
Taux bons du trésor
btf
taux
1 Mois
3 Mois
6 Mois
9 Mois
1 aN
2 aNs
5 aNs
10 aNs
-0,56
-0,56
-0,59
-0,61
-0,56
-0,42
0,05
0,69
indices de référence des emprunts à taux variables
moy.
mens.
juil. 16
août 16
sept. 16
oct. 16
nov. 16
déc. 16
janv. 17
fév. 17
mars 17
avr. 17
mai 17
juin 17
juil. 17
août 17
sept. 17
oct. 17
nov. 17
déc. 17
janv. 18
fév. 18
mars 18
avr. 18
mai 18
juin 18
juil. 18
août 18
tmm
euribor
1 mois
3 mois
-0,3279
-0,3398
-0,343
-0,3462
-0,3486
-0,3501
-0,3511
-0,353
-0,3532
-0,3563
-0,3585
-0,3569
-0,359
-0,3561
-0,3573
-0,3589
-0,3513
-0,3411
-0,3614
-0,3649
-0,3628
-0,3648
-0,3628
-0,3614
-0,3636
-0,359
-0,369
-0,37
-0,371
-0,371
-0,373
-0,373
-0,371
-0,372
-0,372
-0,372
-0,373
-0,373
-0,373
-0,372
-0,372
-0,372
-0,372
-0,369
-0,369
-0,37
-0,371
-0,372
-0,371
-0,37
-0,37
-0,369
-0,294
-0,298
-0,302
-0,309
-0,313
-0,313
-0,325
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,33
-0,33
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,328
-0,328
-0,329
-0,328
-0,329
-0,326
-0,322
-0,321
-0,319
tme
0,23
0,21
0,25
0,36
0,70
0,80
0,91
1,11
1,10
0,97
0,87
0,71
0,89
0,78
0,77
0,77
0,65
0,62
0,82
0,97
0,85
0,80
0,83
0,83
0,68
0,73
source cdc ixis
tmor.
pub. priv.
moy.
eonia
euribor
tec
hebdo
1 mois 3 mois 10
the
0,43
0,41
0,45
0,56
0,90
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
0
0
0
0
0
0
0
03-08
06-08
07-08
08-08
09-08
10-08
13-08
14-08
15-08
16-08
17-08
20-08
21-08
22-08
23-08
24-08
27-08
28-08
29-08
30-08
31-08
03-09
04-09
05-09
06-09
07-09
10-09
0,80
0,80
0,80
0,80
0,80
0,75
0,75
0,75
0,75
0,75
0,70
0,70
0,70
0,70
0,70
0,71
0,71
0,71
0,71
0,71
0,76
0,76
0,76
0,76
0,76
0,75
0,75
0,43
0,41
0,45
0,56
0,90
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
1,17
1,05
1,00
1,03
1,03
0,88
0,93
-0,358
-0,355
-0,355
-0,361
-0,356
-0,357
-0,357
-0,357
-0,357
-0,359
-0,362
-0,36
-0,36
-0,361
-0,363
-0,363
-0,363
-0,363
-0,363
-0,363
-0,364
-0,342
-0,342
-0,356
-0,353
-0,356
-0,361
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,37
-0,37
-0,368
-0,369
-0,37
-0,369
-0,371
-0,371
-0,371
-0,369
-0,37
-0,371
-0,37
-0,37
-0,369
-0,37
-0,369
-0,369
-0,371
-0,372
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
0,73
0,70
0,70
0,70
0,70
0,65
0,65
0,66
0,66
0,65
0,64
0,64
0,63
0,65
0,66
0,66
0,68
0,68
0,70
0,71
0,68
0,67
0,68
0,69
0,70
0,69
0,71
thor.
pub.
priv.
1,00
1,00
1,00
1,00
1,00
0,95
0,95
0,95
0,95
0,95
0,90
0,90
0,90
0,90
0,90
0,91
0,91
0,91
0,91
0,91
0,96
0,96
0,96
0,96
0,96
0,95
0,95
1,00
1,00
1,00
1,00
1,00
0,95
0,95
0,95
0,95
0,95
0,90
0,90
0,90
0,90
0,90
0,91
0,91
0,91
0,91
0,91
0,96
0,96
0,96
0,96
0,96
0,95
0,95
MaTières preMières
MéTaux précieux
MéTaux non Ferreux
MéTaux sTraTégiQues
paris
OR (euros cPror/*cours hebdo)
10/09
07/09
COURS PriMe Prec.
lingot
0
32830
33470
10 florins
205
1,24
205
5 dollars*
287
14,03
287
10 dollars
551
9,46
551
20 dollars
1130
12,2
1130
5 roubles*
0
-100
0
50 pesos
1241
-1,13
1250
latine
193
-0,68
195
napoleon
191
-1,71
193,9
1/2 napoleon* 102,9
5,9
102
souverain eli i* 260
6,12
260
souverain
245,5
0,2
252,5
1/2 souverain* 128,8
5,14
128,8
suisse
193,7
-0,32
190
tunisienne*
200
2,92
200
mark*
252
5,16
252
krugerrand
1097,5
5,43
1097,5
lingotin 500grs 17150
2,48 16800
lingotin 250grs 8600
2,78
8600
lingotin 100grs 3430
2,48
3360
argent c3e (euro Par kilo) (csFaNMP)
473,77
470,69
cuivre (girm):
Londres
(eN dollars)
palladium (euro Par kilo) (csFaNMP)
Fix1
27 216
27 041
Fix2
27 526
27 288
cathodes : 5228 a coMPter du 10/09/
autres demi produits cuivreux :
base cuivre
600,53 dePuis le 10/09
base laMiNé laitoN 1 titre 504,52 dePuis le 10/09
base laMiNé laitoN 70/30
513,25 dePuis le 10/09
base laMiNé laitoN 85/15
556,89 dePuis le 10/09
base laMiNé broNze 94/6
688,02 dePuis le 10/09
base laMiNé broNze 94/4
658,85 dePuis le 10/09
London MeTaL exchange
10/09
07/09
alliage d`alumin. (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
1530-1550
1575-1595
13600
aluminium (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
2028-2030
2065-2065,5
1061575
cash
3 Mois
stocks
London BuLLion MarKeT
10/09
07/09
argent (eN ceNts Par oz)
Fixage
1 407
1 407
etain (en $ par tonne)
1 199
palladium (eN dollars Par oNce troy)
994
982
platine (eN dollars Par oNce troy)
797
776
neW YorK
argent (eN ceNts Par oNce)
settleMeNt
10/09
sePt. 18
14,12
déc. 18
14,21
JaNv. 19
14,26
Mars 19
14,32
Mai 19
14,39
or (eN dollars Par oNce)
settleMeNt
settleMeNt
07/09
14,11
14,22
14,23
14,31
14,35
settleMeNt
10/09
déc. 18
1201,4
avr. 19
1213,5
JuiN 19
1219,2
aout 19
1224,1
déc. 19
1237,2
platine (eN dollars Par oNce)
settleMeNt
oct. 18
JaNv. 19
avr. 19
Juil. 19
oct. 19
10/09
792,5
795,7
806,8
808,6
812,9
07/09
1201,8
1212,5
1218,8
1224,7
1235,8
settleMeNt
07/09
781,9
785,2
788,5
809
808,6
2030-2030,5
2062-2062,5
1062700
cuivre (en $ par tonne)
platine (euro Par kilo) (csFaNMP)
Fix1
21 740
21 903
Fix2
22 071
21 563
or (eN dollars Par oz)
Fix
1 197
1530-1540
1575-1595
13600
cash
3 Mois
vol.
5881-5883
5904-5905
246175
19105-19110
19010-19015
2860
5939-5940
5950-5955
254350
18850-18875
18800-18825
2860
12285-12290
12360-12400
236250
éLecTriciTé
ice
(eN gbP Par MWh)
clôture
10/09
base
40,69
PoiNte
46,28
ice futures
(eN gbP Par MWh)
clôture
12485-12490
12575-12580
236706
plomb (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
2036-2036,5
2058,5-2059,5
121400
2043-2044
2060-2061
121625
Zinc (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
2410-2412
2405-2406
232800
2469,5-2470,5
2456,5-2457
235650
neW YorK
cuivre (en cents par lb)
settleMeNt settleMeNt
sePt. 18
oct. 18
Nov. 18
déc. 18
10/09
2,61
2,62
2,62
2,63
07/09
2,6
2,61
2,61
2,62
vol
622
263
19
60717
base Nov 18
base dec 18
PoiNte Nov 18
PoiNte dec 18
10/09
74,2
74,65
82,07
82,31
KuaLa LuMpur
settleMeNt settleMeNt
Jou r
10/09
18810
07/09
18810
vol
clôture
07/09
40,69
46,28
clôture
07/09
74,2
74,65
82,07
82,31
vol
364004
192492
vol
clôture
clôture
avr. 19
Mai 19
JuiN 19
Juil. 19
aout 19
10/09
66,38
66,3
65,95
65,43
66,35
07/09
66,5
66,28
66,04
65,78
65,49
442
417
singapour
gasoliNe 97
gas oil
Fuel oil (180)
Fuel oil (380)
88,7
88,92
492,5
460,5
88,7
88,92
488
456
éMission co2
nymex emissions (eN euros Par toNNe)
clôture
10/09
24,85
clôture
settleMeNt settleMeNt
vol
07/09
26,7
26,85
27,05
gaz naTureL
clôture
oct. 18
Nov. 18
déc. 18
vol
clôture
vol
07/09
2,78
2,79
2,88
clôture
07/09
27,52
vol
vol
5
settleMeNt settleMeNt
10/09
oct 2018 28,37
Nov 2018 28,69
dec 2018 28,91
07/09
27,88
27,75
27,94
07/09
82,13
82,08
82,48
96619
73660
10506
6527
3460
clôture
clôture
vol
10/09
07/09
sePt. 18
1603
1602
déc. 18
1651
1647
Mars 19 1658
1654
Mai 19
1665
1660
Juil. 19
1671
1665
new york (eN $ Par toNNe)
1477
8936
5999
2482
1350
sePt. 18
déc. 18
Mars 19
Mai 19
sePt. 19
10/09
2329
2300
2309
2316
2330
07/09
2300
2267
2282
2290
2302
vol
19190
9324
3029
358
settleMeNt settleMeNt
10/09
438,6
382,5
377,9
07/09
438,6
382,5
377,8
settleMeNt settleMeNt
10/09
07/09
Nov. 18
179,5
177,5
JaNv. 19 181,75
181
Mars 19 184
184
mais à chicago (eN ceNts Par
boisseau)
clôture
vol
10/09
07/09
sePt. 18
1536
1540
147
Nov. 18
1474
1490
2477
JaNv. 19 1478
1493
2058
Mars 19 1495
1505
896
Mai 19
1513
1523
457
new york-arabica (en cents par lb)
settleMeNt settleMeNt
vol
5
13648
2031
sePt. 18
déc. 18
Mars 19
sePt. 19
10/09
97,2
101,3
104,65
111,8
07/09
99,05
102,6
105,95
113
vol
vol
8942
1781
346
new york (coNt. No2 - eN ceNts Par lb)
Jou r
10/09
07/09
112,45
115,7
312
20
settleMeNt settleMeNt
vol
91
4
settleMeNt settleMeNt
vol
07/09
174
0
0
121
veau vivaNt - bresil - brl :
150.7
le 06/09//18
betail vivaNt - cMe - usd :
1.0995
le 07/09//18
betail d'eNgrais - cMe - usd : 1.52975
le 07/09//18
Porc Maigre - cMe - usd :
0.5565
le 07/09//18
Porc FraNce e - eur :
1.5
le 02/03//17
indices
rJ crb
settleMeNt settleMeNt
vol
BeTaiLs
londres-robusta (en $ par tonne)
clôture
vol
settleMeNt settleMeNt
vol
vol
1001
63018
29849
10/09
07/09
sePt. 18
10,65
10,8
Nov. 18
10,91
10,96
JaNv. 19 11,02
11,03
avoine à chicago
(eN ceNts Par boisseau)
10/09
175,9
172,1
176,1
166
2
468
60
89
settleMeNt settleMeNt
10/09
07/09
sePt. 18
354,5
354
déc. 18
366,25
367,5
Mars 19 378,5
379,5
riZ à chicago (eN ceNts Par lb)
Nov. 18
JaNv. 19
Mars 19
jus d’orange
chicago (eN $ Par 1000 bdFt)
vol
caFé
Bois
sePt. 18
Nov. 18
JaNv. 19
07/09
11
11,78
11,93
12,02
12,29
settleMeNt settleMeNt
10/09
07/09
sePt. 18
520
486,25
déc. 18
520,5
511,25
Mars 19 533,63
531,5
mais à paris (eN euros Par toNNe)
Prix indicatif de l'organisation internationale du
café (cents us/livre) :
Prix composé : 98.8
Moyenne quinze derniers jours : 205.461
new york (cont. n°2 - cents par lb)
settleMeNt settleMeNt
10/09
11,08
11,93
12,06
12,15
12,4
vol
vol
vol
coTon
10/09
83,54
83,41
83,79
oct. 18
Mars 19
Mai 19
Juil. 19
oct. 19
clôture
settleMeNt settleMeNt
10/09
07/09
déc. 18
201,5
197,5
16021
Mars 19 203,75
199,75
4835
Mai 19
204,5
201
2065
blé à chicago (eN ceNts Par boisseau)
10/09
07/09
sePt. 18
228,75
246
déc. 18
248,75
247
Mars 19 253
252
blé fourrager à londres
(eN £ Par toNNe)
iNdice cotlook a : 91, le 10/09//18
Oct. 18
Déc. 18
Mars 19
clôture
settleMeNt settleMeNt
nymex ( eN $ Par Mbtu)
10/09
2,8
2,81
2,89
vol
7388
8705
2150
347
164
Prix indicatif de l'organisation internationale du
cacao (dollars/tonne) : le 06/09/
Prix indicatif : 2214,13
londres (eN £ Par toNNe)
uranium nymex (en $ par lb)
10/09
26,7
26,85
27,05
clôture
10/09
07/09
oct. 18
328,3
329,3
déc. 18
335
332,4
Mars 19 336
333,2
Mai 19
339,1
335,4
aout 19 341,9
338
new york (eN ceNts Par lb)
cacao
uraniuM
Nov. 18
déc. 18
JaNv. 19
clôture
blé de meunerie n°2 à paris
(eN euros Par toNNe)
vol
07/09
20,5
powernext gas futures
10/09
07/09
Nov. 18
681,5
674,75
55013
Fév. 19
674,25
667,75
7751
Mars 19 672,75
666,5
6054
avr. 19
671,25
665
2996
Mai 19
670,25
664
1182
new york nymex wti (eN $ Par baril)
clôture
450
425
sPot
céréaLes
11,6 cts/lb
londres (eN dollars Par toNNe)
651
fuel
Fuel oil (hs 180)
Fuel oil (hs 380)
clôture
10/09
07/09
Jour
77,05
76,83
Nov. 18
77,05
76,83
166780
JaNv. 19 76,34
76,16
32846
londres-gaZole (eN $ Par toNNe)
clôture
sucre
london daily price:
10/09
Nord da 28,26
londres-brent (eN $ Par baril)
clôture
produiTs péTroLiers
rotterdam
(barges - Fob) (eN $ Par toNNe)
gas oil 0.1% sul.
658
powernext gas spot
produiTs péTroLiers
clôture
etain (en dollars par tonne)
07/09
antimoine 99,65% (par tonne)
8400
8400
bismuth 99,99% (par lb)
4,55
4,55
cadmium 99,95% (par lb)
1,25
1,25
cobalt (cathodes) 99,80% (par lb)
33,25
33,25
eponge de titane 99,60% (par kg)
7,65
7,65
ferro manganese (hc) (par tonne)
975
975
ferro molybdene (par kg)
29,25
29,25
germanium (par kg)
1650
1650
selenium 99,50% (par lb)
14
14
silicium (par tonne)
2000
2000
nickel (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
10/09
vol
112.45
10/09
07/09
196,47
195,82
reuters coM. 2297,01
2297,01
Moodys coM. 5537,29
5532,56
or iNdustriel 33450
33414
lMex
2870,6
2882,5
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 33
Les Echos Mardi 11 septembre 2018
dernier
dividende net
en euros**
mont. date
Mirabaud Asset Management
Tél. +41 058 200 60 01
www.mirabaud.com
marketing@mirabaud-am.com
A la recherche d’une gestion active
de conviction ?
Tous les details de nos solutions d’investissement
à disposition ici : www.mirabaud-am.com
Pictet Asset Management
34, avenue de Messine 75008 Paris
Tél. : 01 56 88 71 00
www.assetmanagement.pictet
code isin
désignation
des valeurs
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
dernier
dividende net
en euros**
mont. date
code isin
désignation
des valeurs
297,32 07/09
LU0130729220 Pictet-emerging mkts
535,8 07/09
LU0128490280 Pictet-eur Bonds
546,16 10/09
LU0144509717 Pictet-euroPean sust. eq.
250,43 07/09
LU0128467544 Pictet-gloBal emerg.deBt
360,01 10/09
LU0935268721 ram (l) sf em mkt core eq
désignation
des valeurs
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
LU0168449691 Pictet-greater china
545,39 07/09
LU0704154292 ram (l) sf em mkt eq
LU0188501257 Pictet-health
284,32 07/09
LU0375629556 ram (l) sf euroPean eq
526,62 07/09
LU1048876350 ram (l) sf gB shldr yld eq
LU1626130063 sWiss small & mid caPs (chf)
111,42 07/09
172,31 07/09
LU1626129727 sWiss all caPs (chf)
105,36 07/09
455,51 07/09
LU1626130816 silk road Zone stocks (usd)
99,5 07/09
130,75 07/09
LU0851564897 euroPean equity (eur)
161,87 07/09
LU0176900511 Pictet-JaPanese eq. sel.
15010,64 07/09
LU0705072691 ram (l) sf l/s em mkt eq
118,28 07/09
LU1626130220 high div. euroPe stocks (eur)
95,31 07/09
LU0217139020 Pictet-Premium Brands
158,89 07/09
LU0705071701 ram (l) sf l/s euroPean eq
155,87 07/09
LU0851564541 World equity (eur)
155,57 07/09
LU0155303323 Pictet-asian eq. JaPan
251,54 07/09
LU1279334210 Pictet-roBotics
141,19 07/09
LU0375630729 ram (l) sf north am eq
316,13 07/09
746,4 07/09
LU0338483075 Pictet-russian equities
54,09 07/09
LU1074511459 ram (l) tf conv euroPe
145,21 07/09
LU0256846139 Pictet-security
252,21 07/09
LU0419186167 ram (l) tf gB Bd tot ret
142,13 07/09
LU0340554913 Pictet-digital
306,56 07/09
LU0130732364 Pictet-small caP eur.
1216,16 07/09
LU0935723782 ram (l) tf ii asia Bd tot ret
138,8 07/09
LU0255798109 Pictet-emerg lc deBt
149,9 10/09
LU0104884860 Pictet-Water
299,95 07/09
88,52 07/09
code isin
dernier
dividende net
en euros**
mont.
date
synchrony (lu)
98,31 07/09
LU0090689299 Pictet-Biotech
LU0280430660 Pictet-clean energy
dernier
dividende net
en euros**
mont. date
Banque Cantonale
de Genève (France) SA
Tél. 04 72 07 31 50
bcgef.fr/fonds
LU0130728842 Pictet-emerging euroPe
LU0070964530 Pictet-indian eq.
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
classification
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
classification
désignation
des valeurs
code isin
classification
classification
sicav//fcp
Valeur unitaire hors frais : valeur de la part ou de l’action hors droits d’entrée ou de sortie éventuels. Les SICAV éligibles au PEA sont signalées par un astérisque *. Le pictogramme P indique la cotation d’un FCP.
Classification des OPCVM : actions françaises (AF), actions de la zone EURO (AE), actions internationales (AI), monétaires EURO (ME), monétaires à vocation internationale (MI), obligations et autres titres de créances libellés en EURO (OE), obligations et autres titres de créances internationaux (OI), sicav luxembourgeoises (LX), diversifiés (DI), garantis ou assortis d’une protection (GP). ** : en euros ou dans la devise indiquée dans la colonne «DéSIGnAtIOn DES VALEURS».
carnet
fr
Par Guillaume Roussange
@RoussangeG
Yvon Le Hénaff
veut faire fructifier
le pôle IAR
en Europe
Vivescia
–– Correspondant à Amiens
Son nom ne laisse aucun doute sur ses origines
finistériennes. C’est pourtant loin des terres de
ses ancêtres qu’Yvon le Hénaff – élu il a quelques
mois à la tête du pôle de compétitivité Industries et Agro-Ressources – a navigué toute sa
carrière. Ce natif de la Drôme s’est d’ailleurs
amarré au nord de la France, en prenant, il y a
seize ans, à Pomacle-Bazancourt, en plein cœur
de la Marne, la barre d’Agro Industrie Recherches et Développement. Cette filiale du groupe
coopératif Vivescia est spécialisée dans le raffinage du végétal, les biotechnologies industrielles et la chimie verte. « A l’époque, le site ne comptait qu’une usine de sucre et une glucoserie », se
remémore Yvon Le Hénaff.
Cet ingénieur, formé sur les bancs de l’Ecole
nationale supérieure des industries alimentaires de Lyon, a certes fait un détour par « Alstom Atlantique », où il a fait ses premiers pas
professionnels. Mais Yvon Le Hénaff a ensuite
participé à des programmes de recherche sur la
valorisation des excédents agricoles en tant que
directeur commercial d’Applexion (devenu
Novasep Process) dès 1983 ou chez Tech Sep,
filiale de Rhône-Poulenc, six ans plus tard…
Et en arrivant aux commandes d’ARD, il est
aux premières loges pour contribuer à l’essor
des biotechnologies. Instinctif, il pressent
l’immense potentiel de ce secteur pour le terri-
ENTREPRISES
L’ORÉAL
Philippe Cornu
accède à la direction générale
des acquisitions
et du développement
externe de L’Oréal.
Philippe Cornu, 54 ans, diplômé
de l’Essec, a débuté chez L’Oréal
en 1987. Il a piloté plusieurs divisions et affaires dans de nom-
toire. Car, au milieu des années 2000, les prix du
brut sont au plus haut, les gaz de schiste, encore
enfouis dans les profondeurs terrestres et le sentiment d’une urgence climatique de plus en plus
prégnant dans l’opinion publique. Energie, cosmétique, chimie fine… Tous les secteurs cherchent à s’affranchir de leur dépendance au
pétrole grâce à de nouvelles molécules végétales.
« L’émulation était totale. On trouvait toute sorte
de projets, même des non viables ! », s’esclaffe-t-il.
Un éclair dans le ciel marnais
Localement, la chimie verte a le vent en poupe.
En 2004, les régions Picardie et Champagne-Ardenne décrochent la labellisation d’un pôle de
compétitivité « à vocation mondiale », baptisé
« Industries et Agro-Ressources » (IAR). Mais
en 2008… patatras ! La pire crise économique
depuis les années 1930 survient aussi brusquement qu’un éclair dans le ciel marnais. Une
période « terrible » pour Yvon Le Hénaff qui
craint que la dynamique ne s’enraye.
Dans la tempête, les collectivités tiennent
cependant le cap. Grâce à leur appui, un
« démonstrateur industriel » de 22 millions
d’euros voit même le jour. Son objectif ? Produire de l’acide succinique, utilisé par exemple
dans le secteur médical, à base de plantes. « Un
projet qui depuis a permis la création d’une usine
breux pays, avant d’être nommé
patron de pays dans les Balkans,
puis en Grèce. En 2012, il avait
intégré la direction générale
administration et finances en
tant que directeur du risk management et de la compliance.
SWISS LIFE
Anne-Françoise Potiez
est nommée directrice
juridique et fiscale
de Swiss Life France.
au Canada » se félicite le président, prompt à
dévoiler des anecdotes cocasses vécues au
cours de sa carrière. Notamment lorsque, en
tant que directeur industriel de la célèbre maison de négoce Sucres et Denrées, dans les
années 1990, il avait pour mission de superviser
les unités russes, où les habitudes soviétiques
n’avaient pas complètement disparu. « A chaque visite, je me demandais combien il allait me
manquer de sucre. L’ouvrier sortait un kilo par
jour, le directeur, un wagon, c’était usant », se
remémore l’homme avec humour.
Car Yvon Le Hénaff, le cheveu pâle et le regard
clair, a le verbe haut : n’a-t-il pas manifesté « dans
son jeune temps » et sans réserve en faveur du
rattachement de Nantes à la Bretagne ? Et s’il a
pris, en juin, sa retraite de l’ARD, ce dirigeant,
connu pour son franc-parler, n’entend pas cesser de combattre « la psychorigidité » de certaines administrations, ni s’arrêter de défendre son
point de vue auprès des élus locaux.
Père de trois enfants, heureux grand-père de
sept petits-enfants, il peut se targuer d’avoir
contribué à l’essor de la plate-forme marnaise,
qui abrite aujourd’hui un millier de salariés,
dont 200 chercheurs. « De la sucrerie et de la glucoserie est né un vrai centre en bioéconomie et en
biotechnologie à vocation européenne. A partir de
blé et de betteraves, les entreprises servent un
panel de secteurs, de l’énergie à la chimie fine »,
sourit, bonhomme, l’ancien cadre, qui espère
néanmoins profiter de sa retraite pour « s’améliorer au golf et se familiariser avec les réseaux
sociaux ». Sans garantie. Car il sait que sa fonction à la tête du pôle sera chronophage. D’autant
qu’il devra gérer l’ambitieuse feuille de route du
gouvernement en faveur de l’innovation,
notamment pour la bioéconomie.
Derrière ses lunettes fines, son regard vert
s’éclaire lorsqu’il évoque l’avenir d’IAR. Le pôle
revendique quelque 370 adhérents. Et plus de
1,7 milliard d’euros d’investissement sur le territoire. « Le pôle doit conforter sa position de catalyseur pour le développement de la bioéconomie
en Europe. Notre objectif est bien de participer à la
création de valeur et d’emploi sur le territoire »,
prévient-il. Il reste visiblement serein. n
Anne-Françoise Potiez, 54 ans, est
titulaire d’un DEA de droit privé
général de l’université de Paris-I et
d’un DESS de droit des affaires et
fiscalité de l’université de Paris-II.
Elle a occupé différents postes
dans le domaine juridique, notamment auprès de Malakoff-Médéric,
Groupama-Gan, UAP Vie/AXA.
Depuis 2012, elle était directrice
juridique et fiscale d’AG2R La
Mondiale, chargée de l’activité juridique assurances du groupe.
WEBEDIA
Nathalie
Nenon-Zimmermann
est nommée directrice générale
d’Only Sports & Passions
aux côtés de Gilles Portelle,
président de la filiale du groupe
Webedia.
Nathalie Nenon-Zimmermann,
49 ans, diplômée de l’Essca, a fait
ses débuts chez Mars avant de
rejoindre le comité d’organisation
DISPARITION
Jean-Paul Chantraine
Figure du tourisme
Le monde du tourisme a
perdu l’une de ses figures :
Jean-Paul Chantraine est brutalement décédé le 5 septembre, des suites d’un malaise
cardiaque. Après avoir « fait le
tour de la publicité », il avait
créé, dès 1986, le groupe Asia,
voyagiste, spécialiste de l’Asie,
dont il était resté PDG. « JeanPaul aimait à se définir, à nous
définir, comme des “passeurs
d’Asie” au sens le plus pur du
terme : des amoureux de ces
continents millénaires, chargés
de transmettre notre passion,
nos valeurs et notre expertise à
nos clients, agents de voyages et
voyageurs », souligne un communiqué du groupe.
O r i g i n a i r e d ’O r l é a n s ,
diplômé de l’ESCP Europe et
de la Coupe du monde France 1998.
Elle a créé puis dirigé deux agences
de conseil, et travaillé pour Lagardère Sports/Sportfive en tant que
senior vice-présidente marketing
international à Genève. Elle était
précédemment directrice générale
monde de Kantar Sport à Londres.
PMU
Charlotte Pasternak
a pris lundi la direction
de la communication du PMU.
Elle est membre du comité
de direction.
Charlotte Pasternak, 40 ans, diplômée de l’IEP de Paris et de l’ESCPEAP, a débuté comme chef de produit marketing chez Bledina. En
2009, elle a rejoint Danone devenant, au sein du groupe, responsable de la coordination internationale à la direction de la
communication, responsable des
relations presse puis responsable
de la communication externe et
des RP. Elle était directrice de la
communication de la division produits laitiers et d’origine végétale.
, Envoyez vos nominations à
carnetlesechos@nomination.fr
Hamilton/RÉA
PORTRAIT
a r m é d ’u n
MBA décroché à Chicago, ce fils
d ’u n a s s u reur, devenu
père deux
enfants,
avait d’abord
travaillé dix
ans pour l’agence américaine
Ted Bates. Il aimait le jazz, le
golf, les voyages au bout du
monde et les bonnes tables.
Passionné, ce patron, qui
aurait eu 73 ans ce mardi, était
respecté de ses confrères
comme de ses concurrents.
« Je perds un ami et complice »,
a écrit René-Marc Chikli, président du Syndicat des entrep r i se s d u t o u r - o p e r a t i n g
(Seto), à propos de Jean-Paul
Chantraine, l’un de ses deux
vice-présidents.
— L. N. K.
ILS SONT NÉS
UN 11 SEPTEMBRE
Bachar Al Assad,
président syrien, 53 ans.
René Belletto, écrivain, 73 ans.
Harry Connick Jr., acteur,
musicien, 51 ans.
Cécile de Guillebon,
présidente de l’Orie, dirigeante
au sein de l’Alliance RenaultNissan-Mitsubishi, 57 ans.
Brian De Palma, réalisateur,
producteur et scénariste
de cinéma, 78 ans.
Jacques Fabre, administrateur
de Pierre Fabre SA, secrétaire de
la Fondation Pierre Fabre, 67 ans.
Pierre Gattaz, président du
directoire du groupe Radiall,
ex-président du Medef, 59 ans.
Serge Haroche, chercheur,
prix Nobel de physique, 74 ans.
Moby, auteur-compositeurinterprète, 53 ans.
Cyrille de Montgolfier,
directeur général de La
Parisienne Assurances, 57 ans.
Antoine Rostand, senior
advisor chez AT Kearney,
président de Kayrros, 56 ans.
Karine Saporta, chorégraphe,
68 ans.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 11 septembre 2018
` SUR LE WEB WWW.LESECHOS.FR
« Les Echos »
+
De Jack à Daniel
Le départ de Jack Ma n’a pas de quoi réjouir
les fans d’Alibaba.
L’INVITÉ
DES ECHOS
Jean Beunardeau Directeur
général d’HSBC France
2008 « Ça a été une crise grave, longue, mais ce n’est pas 1929.
On a eu des réponses budgétaires et monétaires qui ont évité
l’effondrement général de l’offre et la demande. On a tiré
des leçons pour le secteur budgétaire : renforcer la solidité
des bilans bancaires, dédramatiser d’éventuelles futures
faillites bancaires en organisant des mécanismes de résolutions ordonnées. Aujourd’hui, si une banque a un problème,
il n’y aura pas de contagion dans le monde entier qui bloquera
l’ensemble des systèmes financiers. On s’est rendu compte
qu’il n’y avait pas d’actifs sans risques. La faillite de la Grèce
a démontré que même un Etat souverain pouvait faire faillite.
Tout cela rend le système financier plus solide. »
DETTE « Trop de dettes, c’est un problème pour tout le monde.
Trop de dettes, c’est le moment où il y a une perte de confiance
dans le refinancement de cette dette. On ne sait jamais quand
ça arrive. Ça arrive toujours d’un coup. Mais ce que l’on sait,
c’est que ça n’arrive que quand la dette croît durablement plus
vite que les ressources pour la financer. Ça a été le cas pour la
plupart des pays européens depuis dix ans. C’est géré en ce moment, merci à l’Europe. »
BREXIT « Il y a forcément un risque qu’il n’y ait pas d’accord.
L’intérêt général, c’est qu’il y ait un bon accord parce que
dès qu’on déstabilise des flux économiques, on appauvrit
tout le monde. Du côté d’HSBC, on se prépare à tous
les scénarios, avec de l’investissement en France, le transfert
à Paris d’une dizaine de filiales et de succursales d’HSBC en
Europe, et on dialogue avec nos clients pour qu’ils soient prêts
en toutes circonstances en mars 2019. »
Interview réalisée par Guillaume Maujean
A entendre les augures boursiers, ce doit être un non-évènement, quand le
président du conseil d’administration Jack Ma décide de passer le témoin l’année prochaine à Daniel Zhang, le directeur général d’Alibaba depuis cinq ans.
On peut quand même se demander si c’est raisonnable d’y croire à l’avance, vu
le caractère hors norme de l’entreprise chinoise, géant mondial du commerce
et du cloud. Plus grosse capitalisation boursière du pays, elle avait choisi de se
coter aux Etats-Unis il y a quatre ans en trouvant les subtils compromis à même de satisfaire en même temps les régulateurs rouges et les portefeuilles
étoilés, en particulier dans le domaine sensible des paiements. Même en fonctionnant comme une « partnership » de cadres dirigeants, c’est son fondateur
qui lui a donné son visage en toutes circonstances et sous toutes les latitudes.
L’ex-professeur d’anglais a toujours su voir loin, trouver les bons partenaires.
Son successeur avançait dans son sillage, tracé à une époque où l’intégration
harmonieuse de la Chine dans les échanges mondiaux, grâce à la protection
des Etats-Unis, semblait aller de soi. Le vent a tourné ces derniers mois et l’action Alibaba subit la mauvaise dynamique des valeurs de l’empire du Milieu,
malgré son multiple de valorisation bien éloigné de la stratosphère d’Amazon
(29 fois l’exercice clos fin mars). On peut se dire que Wall Street a manifesté sa
nostalgie avec calme (–3,9 %). Et comme toujours avec Alibaba, cela pèse très
lourd, 15 milliards de dollars envolés en fumée.
EN VUE
Les Echos est une publication du
PRINCIPAL ASSOCIÉ UFIPAR (LVMH)
PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Pierre Louette
DIRECTRICE GÉNÉRALE PÔLE LES ECHOS Bérénice Lajouanie
DIRECTEUR DÉLÉGUÉ Bernard Villeneuve
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Nicolas Barré
DIRECTEURS DÉLÉGUÉS DE LA RÉDACTION
Dominique Seux et François Vidal
RÉDACTEURS EN CHEF
David Barroux (Entreprises)
Laura Berny (Enquêtes)
Daniel Fortin (Magazine, Opinions, Innovation)
Arnaud Le Gal (Les Echos Entrepreneurs
et opérations spéciales)
Etienne Lefebvre (France et International)
Clémence Lemaistre (Information digitale)
Guillaume Maujean (Finance-Marchés)
Pascal Pogam (Information
et transformation digitale)
RÉDACTEUR EN CHEF TECHNIQUE Didier Boileau
DIRECTEUR DE CRÉATION Fabien Laborde
DIRECTRICE ARTISTIQUE ADJOINTE
Marion Brisson
EDITORIALISTES
Cécile Cornudet,
Jacques Hubert-Rodier, Eric Le Boucher,
Jean-Francis Pécresse, Jean-Marc Vittori,
Sabine Delanglade, Laurent Flallo,
Sylvie Ramadier (Le Crible)
LES ECHOS EXECUTIVES
RÉDACTRICE EN CHEF Muriel Jasor
LES ECHOS WEEK-END
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Henri Gibier
RÉDACTEURS EN CHEF Gilles Denis,
Karl de Meyer et Lucie Robequain
DIRECTRICE ARTISTIQUE Cécile Texeraud
SÉRIE LIMITÉE
RÉDACTRICE EN CHEF Frédérique Dedet
DIRECTRICE ARTISTIQUE
Clarice Fensterseifer
DIRECTEUR DE LA DIFFUSION ET DU MARKETING CLIENTS Etienne Porteaux
DIRECTEUR STRATÉGIE ET COMMUNICATION Fabrice Février
PUBLICITÉ Les Echos Team Media Tél. : 01 87 39 78 00.
PRÉSIDENTE Corinne Mrejen
DIRECTRICE GÉNÉRALE Cécile Colomb
DIRECTRICE PUBLICITÉ FINANCIÈRE Céline Vandromme
DIRECTRICE PUBLICITÉ COMMERCIALE Emmanuelle Denis
DIRECTRICE PUBLICITÉ LIFESTYLE Anne-Valérie Oesterlé
SERVICE ABONNEMENTS LES ECHOS 4, rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex
Tél. : 01 70 37 61 36. Fax : 01 55 56 70 38 du lundi au vendredi de 9 h à 18 h
IMPRESSION L’Imprimerie (Tremblay-en-France), Midi Libre (Montpellier).
TIRAGE DU 10 SEPTEMBRE 2018 : 90.490 exemplaires
Origine du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100%.
Ce journal est imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen
sous le numéro FI/37/002. Eutrophisation : Ptot 0.013kg/tonne de papier
Membre de OJD-Diffusion contrôle CPPAP : 0421 c 83015. Toute reproduction, même partielle,
est interdite sans l’autorisation expresse de l’éditeur (loi du 11 mars 1957)
Ce numéro comporte un 3e cahier de 18 pages « Les Echos Sociétés »
Richemont rend son mécanisme
de gouvernance plus lisible.
« Je veux juste être maître de mon temps. Il serait ironique pour quelqu’un travaillant dans le secteur de l’horlogerie de ne pas pouvoir le contrôler », avait confié Johann Rupert. Le président du conseil d’administration de Richemont
vient encore de montrer qu’il veut rester maître des horloges, en ayant attendu l’heure de l’assemblée annuelle pour présenter son nouveau mécanisme
de gouvernance. Le poste de directeur général qu’il avait fait disparaître début
novembre 2016 réapparaît. Lui qui voulait moins de « Français grisonnants »
à la tête du groupe, il a vu partir dans l’intervalle l’Allemand George Kern, passé chez Breitling. Finalement, c’est un Français non grisonnant, Jérôme Lambert qui reprend le dossard de « CEO ». Son CV professionnel parfaitement
helvétique, parfaitement horloger – vu son passage chez Jaeger-LeCoultre –
et parfaitement opérationnel a de quoi tranquilliser les portefeuilles boursiers car les montres continuent de ralentir sa cote d’amour (21 fois le bénéfice
prévisionnel) au sein des grands noms cotés du luxe. A l’heure où les investisseurs mondiaux intègrent couramment les critères extra-financiers, le système de reporting direct au conseil d’administration était trop inhabituel pour
pouvoir briller de tous ses feux dans les grilles d’évaluation. Les patrons de
Cartier et Van Cleef & Arpels sont toujours en prise directe avec le « board »
mais la position du directeur général qualifiée de “first among equals” représente quand même une moins grande complication pour rentrer dans une
nouvelle phase, de recherche de croissance. L’action (+1,3 %) a donc pu profiter de chiffres de ventes plus encourageants que prévu.
Saica 22
Sanofi 27
Schneider Electric 25
Sky and Space 16
SNCF 14
Société Générale 27
Solvay 25
SpaceX 16
STMicroelectronics 25
Syrlinks 16
Technip FMC 25
Telecom Italia 20
TF1 20, 27
Thales Alenia Space 16
Transfer 20
Unibail-Rodamco 25
Viacom 19
Wattamate 21
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION & PRÉSIDENT DE LA SAS LES ECHOS Pierre Louette
Edité par Les Echos, SAS au capital de 794.240 euros RCS 582 071 437
10, boulevard de Grenelle, CS10817, 75738 Paris Cedex 15 Tél. : 01 87 39 70 00.
www.lessechos.fr
ÉDITRICE DÉLÉGUÉE Capucine Marraud des Grottes
DIRECTEUR DES DÉVELOPPEMENTS ÉDITORIAUX DU PÔLE LES ECHOS Henri Gibier
Maître des horloges
Le cocktail gagnant de la décennie passée
ne vaccinera pas contre la prochaine crise.
LES ENTREPRISES CITÉES
Elliott 20
Engie 25
Eutelsat 16
Fnac Darty 15
Fortuneo 24
Hermès International
25
Innersense 23
Kepler 16
La Grande Récré 15
Legrand 25
Microsoft Office 20
Nexeya 16
Ondupack 22
Pernod Ricard 25
Publicis 25
Revolut 24
Richemont 18
« Credo quia absurdum. » A l’image de Tertullien devant expliquer la mort du
Christ, les investisseurs confrontés à la crucifixion de Lehman Brothers il y a
bientôt dix ans étaient nombreux à croire à un retour rapide à la normale
sans doute parce que c’était absurde. La doxa de l’époque n’a été que partiellement démentie. Non, l’économie américaine ne renouerait pas avec une
croissance du PIB au-dessus de 3 %. Oui, comme le passé l’enseignait, bien
que les Etats-Unis soient à l’origine de la crise financière, leur rebond demeurerait plus véloce et bien plus élevé qu’en Europe. Mais de façon contre-intuitive, les cinquante principales valeurs de la zone euro ont réduit d’un cinquième le fossé de valorisation qui les séparait des trente champions du Dow Jones. Alors que collectivement, les profits des composants de l’Euro STOXX 50
seront toujours cette année plus bas d’un quart par rapport à leur étiage de
2007. Le cocktail gagnant qui a permis, des deux côtés de l’Atlantique, de traverser cette crise-là – un doigt d’aventurisme dans la technologie, l’Internet,
l’industrie aéronautique, et une dose des vertus défensives du luxe, de la grande consommation et de la santé, en évitant les chausse-trappes des banques,
de l’énergie et des télécoms – peut-il servir de futur remède à la prochaine ?
La chute d’un quart de Facebook depuis la fin juillet a rappelé les failles du
« bouclier-bulle » technologique contre une éventuelle récession. L’épisode
italien obligataire du printemps dernier a par ailleurs testé les effets de la disparition de tout acheteur dans les moments de panique par l’assèchement subit de la liquidité. L’incertitude, le plus difficile à supporter de tous les tourments pour les enfants de ce siècle…
Croyances et certitudes
a L’intégralité de l’émission sur lesechos.fr/invitedesechos
Airbus 25
Air Liquide 25
Alibaba 18
Apple 19
ArcelorMittal 25
Astrocast 16
Badi 21
BNP Paribas 27
Bouygues 25
BPCE 24
Caisses d’Epargne 24
Carcidiag-Biotech 21
Casino 24
CBS 19
CLS 16
Cosmo Tech 21
Deutsche Bahn 14
EDF 13
crible
E
Bob Woodward
voquez son nom devant
n’importe quel journaliste,
du rubricard du « Petit Bleu
d’Agen » (très bon journal !) au patron
de la rédaction de l’« Asahi Shimbun »,
et aussitôt celui-ci se prosterne, s’agenouille, se frappe la poitrine. Bob Woodward est une légende vivante un peu
comme la Cicciolina mais dans un autre
genre de gorge. Il a fait tomber Richard
Nixon, pensez ! C’était en 1974, l’ancien
de la Navy avait à peine trente ans.
Du coup, on ajoute le « gate » de
Watergate à n’importe quel soupçon
de financement de local cantonal, et on
espère, ainsi, entrer dans le cercle magique, décrocher l’oscar mondial de
l’enquête à l’aide de documents en général obligeamment fournis par un juge
d’instruction. Hélas, cela ne suffit pas !
Bob reste unique, irrattrapable d’autant
qu’à soixante-quinze ans il vient de
prendre encore une longueur d’avance.
Son livre est titré « Fear », Bob n’est pas
« fair ». Il tue le métier !
Depuis le Watergate, la coqueluche
du Tout-Washington démocrate a écrit
18 bouquins, partagé deux Pulitzer avec
Carl Bernstein. Au locataire du Bureau
ovale, le vétéran du « Washington Post »
met la tête au carré.
Il décrit la Maison-Blanche où les
occupants ont l’impression d’être enfermés avec un Dr Folamour. Un des
conseillers de Donald Trump serait allé
jusqu’à voler sur son bureau une lettre
prévoyant le retrait d’un accord avec
la Corée du Sud avant qu’il ne la signe.
Un « coup d’Etat administratif », écrit
Woodward qui a le sens de la formule.
Woodward raconte que Trump, parlant
de ses tweets, s’est défini comme le
« Hemingway des 140 caractères ».
Bob est celui des unes à destruction . n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MARDI 11 SEPTEMBRE 2018 // CAHIER DES ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES AU NUMÉRO 22778 | ISSN 01534831 NE PEUT PAS Ê TRE VENDU SÉPARÉMENT
RENDEZ-VOUS
PARTENAIRES
75 • PARIS
SOCIETES
CONSTITUTIONS
Siège social : 28 rue Théophile Gautier,
75016 PARIS Sigle : SFI DDL Capital :
1000 € Gérance : M. David LEVY, 28,
rue Théophile Gautier, 75016 PARIS Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
186015B – LES ECHOS
185927B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
05/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
IDEA & CO
Objet social : - Vente en ligne de produits, formations, conseils, et e-book à
travers des sites ecommerce
Siège social : 386 Rue de Vaugirard,
75015 Paris Sigle : I&CO Capital :
1000 € Président : Mlle Caroline Seynhaeve demeurant : 386 rue de Vaugirard,
75015 Paris élu pour une durée de 2 années Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Paris
185944B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
22/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
Aux termes d’un acte SSP en date du
29/08/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
VALUELABS
Objet social : Activités de développement et commercialisation de logiciels informatiques et conseil au développement
et à la commercialisation de logiciels informatiques
Siège social : 27 rue Louis-Vicat, 75015
Paris Capital : 50000 € Gérance : M.
Visveswaran LAKSHMANAN, 36 Heybridge Drive, Barkingside, Ilford, Essex,
IG6 1PE Londres Royaume Uni Cogérant : Mme Harini Rao DONAKANTI, Plot
n. 1312A, rue 65, Jubilee Hills, 5000033
Hyderabad Inde Cogérant : M. Bhanu
Kishore RAMPALLI, Appartement 407,
Bloc C, Sri Kalki Heights, Madinaguda,
500060 Hyderabad Inde Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
MAAT CONSEIL S.A.S.U.
Objet social : Developpement d’applications Web
Siège social : 99 bis, avenue du General
Leclerc, 75014 PARIS Capital : 1000 €
Président : M. ABDELKADER HARBANE demeurant : 7 rue de la senette,
78955 Carriere-sous-poissy élu pour une
durée de 2 années Durée : 9 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
186012B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/06/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
SOCIÉTÉ FINANCIÈRE &
IMMOBILIÈRE DDL
Objet social : Investissements Immobiliers
186192B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
COUSINES ET DEPENDANCES
Objet social : conception, réalisation,
commercialisation, édition, production et
vente d’œuvres audiovisuelles destinées
à la diffusion télévisuelle et / ou cinématographique, édition musicale d’enregistrements sonores, édition et publication
de toutes œuvres musicales, leur création, leur production et leur exploitation
Siège social : 37 RUE LAFAYETTE,
75009 PARIS Nom commercial : COUSINES ET DÉPENDANCES Capital :
2000 € Président : Mme MARIE ETCHEGOYEN demeurant : 37 RUE LAFAYETTE, 75009 PARIS élu pour une
durée de 1 années DG : M. YANN GIRARD demeurant : 10 RUE DE L’ERMITAGE, 93100 MONTREUIL Admission
aux assemblées et exercice du droit
de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action
donne droit à une voix. Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec
accord du Président de la société. Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
186320B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/07/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
186107B – LES ECHOS
NEW BEAUTY
Aux termes d’un acte SSP en date du
29/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
Objet social : SALON DE COIFFURE BARBIER - SOINS CAPILAIRES
Siège social : 94 rue du Faubourg-duTemple, 75011 PARIS Capital : 2000 €
Gérance : M. KANDIAH YOGESWARAN, 6 RUE DE L’AUBRAC, 75012 PARIS Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
MORGANE CONSULTING
Objet social : Activités de conseils aux
entreprises et autres organisations, d’assistance, de formation, d’études, d’analyses, d’audits en organisation, management, gestion administrative et
financière.
Siège social : 7 RUE D’ABBEVILLE,
75010 PARIS Capital : 2000 € Président : Mme Morgane LELEU demeurant : 7 RUE D’ABBEVILLE, 75010 PARIS élu pour une durée indéterminée
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
186396B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date du 07/09/2018 il a été constitué une
SAS nommée :
ASSIETTE GOURMET
Objet social : (i) L’achat, l’importation,
l’exportation, la transformation, le conditionnement et la commercialisation, par
tous moyens, de tous produits de bouche
par
L’alternance, un puissant levier
d’insertion professionnelle des
personnes handicapées
A
ujourd’hui, 88% des 350 000 entreprises adhérentes à AGEFOS PME
comptent moins de 20 salariés. Ce
type d’entreprises accueille 48% des
travailleurs handicapés en France, mais
elles restent cependant démunies face au
handicap en situation de travail.
par exemple, engagée dans une réflexion
sur le handicap en lançant un diagnostic
approfondi permettant de comprendre
où se situent les difficultés, quelles sont
les bonnes pratiques… Ce diagnostic
permettra la mise en place d’un plan
d’actions adapté, autour de l’emploi et du
handicap. D’autres branches s’inscrivent
dans une démarche similaire.
L’un des principaux leviers pour mettre
fin aux préjugés et améliorer les pratiques
est la formation de tous les collaborateurs Aujourd’hui, dans le contexte de l’évolude l’entreprise. Pour offrir un socle tion prévue des OPCA, l’enjeu majeur est
commun de connaissances, AGEFOS PME l’anticipation des mutations économiques
a mis en ligne un MOOC gratuit « handi- et technologiques, pour accompagner
l’évolution des compécap et entreprise » ouvert
ntraintes liées à tences et des métiers
à tous. Cet outil répond « Faire des contraintes
aux besoins des TPE et l’intégration des travailleurs émergents. Le rôle accru
un
des
observatoires
et
PME dont les moyens handicapés
l’appui aux branches
humains et financiers moteur
de
professionnelles
sont
pour traiter ce sujet sont performance et
essentiels pour faire de
limités.
d’innovation. »
ces
changements
de
réelles opportunités face
Nous améliorons égale- JOËL RUIZ
aux problématiques liées
ment l’accès à la forma- Directeur général
au handicap, à la diversition
des
travailleurs d'AGEFOS PME
té, à l’égalité professionhandicapés, car le déficit
nelle…
de formation est une des
causes principales du fort taux de
chômage de ces personnes. Le recours à la L’accompagnement et la professionnaliPréparation Opérationnelle à l’Emploi en sation d’une offre de formation de qualité,
amont du recrutement, suivi d’un contrat capable d’accompagner ces évolutions en
en alternance, sont de vrais leviers pour prenant en compte la situation de ces
améliorer insertion professionnelle et publics, constituent également un des
qualification. Ces dispositifs, parfaitement enjeux majeurs.
adaptés aux besoins des entreprises et des
personnes, mis en œuvre avec les parte- Pour AGEFOS PME, il s’agira de faire des
naires emploi formation, créent de vraies contraintes liées à l’intégration des
travailleurs handicapés, un moteur de
dynamiques sur les territoires.
performance et d’innovation.
Enfin, nous accompagnons, grâce à un
partenariat avec l’Agefiph, nos branches Ce contenu a été réalisé
AGEFOS PME,
professionnelles dans la définition de par
partenaire du Salon
« stratégies handicap ». La branche de la Handicap, Emploi &
bijouterie, joaillerie, orfèvrerie, cadeau s’est, Achats Responsables.
© AGEFOS PME
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
2 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
en vue de consommation sur place, à
emporter ou en livraison ; (ii) la commercialisation d’outils de cuisine ; (iii) la
commercialisation de fleurs, plantes et
tous types de produits de l’horticulture.
Siège social : 128 Rue La Boétie, 75008
Paris Capital : 6000 € Président : M.
Mohamed MIMET demeurant : 98 Boulevard de la République, 92250 La Garenne Colombes élu pour une durée indéterminée DG : Mme Sanaa KAIDI
demeurant : 98 Boulevard de la République, 92250 La Garenne Colombes Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
entrepôt ; Le commerce général, Import
– Export, Autre forme de commerce
Siège social : 12 RUE DE PANAMA,
75018 PARIS Nom commercial : SAPE
& CO Capital : 3000 € Président : M.
Jean-Louis Marie Joseph RAOBELINA
demeurant : 3 RUE DU STADE, 94240
L’Haÿ-les-Roses élu pour une durée indéterminée chaque associé a le droit de
participer aux décisions collectives par
lui-même ou par son mandataire Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Paris
186600B – LES ECHOS
186414B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI de
Construction Vente (SCICV ou SCCV)
nommée :
WOOD UP
Objet social : - l’acquisition d’un ou plusieurs terrains situés sur le lot B1A3 dans
la ZAC Paris Rive Gauche à Paris
(75013), - l’acquisition éventuelle de tous
droits réels et personnels susceptibles
d’en améliorer la consistance et d’en
constituer l’accessoire, - l’édification sur
ce terrain de toutes constructions, - la
vente, en totalité ou par fractions, des
constructions réalisées avant ou après
leur achèvement, - généralement, toutes
opérations pouvant se rattacher à l’objet
défini ci-dessus, pourvu qu’elles ne modifient pas le caractère civil de la société.
Siège social : 22 place Vendôme, 75001
PARIS Capital : 100 € Gérant : M. Philippe JOURNO, 1 rue des grands augustins, 75006 PARIS Cogérant : M. Paul
JARQUIN, 33 rue Le Bour, 93100 MONTREUIL Cessions de parts sociales :
les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un Associé. Toute cession à un tiers de la société est soumise
au préalable à agrément de la collectivité
des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Paris
186435B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
V CAPITAL
Objet social : - La société a pour objet
en France et à l’étranger : la prise de participations financières dans diverses activités économiques - la participation de
la société, par tous moyens, à toutes entreprises ou sociétés créées ou à créer,
pouvant se rattacher à l’objet social, notamment par voie de création de sociétés
nouvelles, d’apport, commandite, souscription ou rachat de titres ou droits sociaux, fusion, alliance ou association en
participation ou groupement d’intérêt
économique ou de location gérance ; - et
plus généralement, toutes opérations industrielles, commerciales et financières,
mobilières et immobilières pouvant se
rattacher directement ou indirectement à
l’objet social et à tous objets similaires ou
connexes pouvant favoriser son extension ou son développement.
Siège social : 69 RUE DE LYON, 75012
PARIS Capital : 1000 € Président :
Mme VERONIQUE FARBOS demeurant : 5 PLACE DE LA REPUBLIQUE,
75003 PARIS élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de Paris
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
F ET F CONSEIL
Objet social : Commerce de détails de
boissons en magasin spécialisé
Siège social : 18 rue Henri Pape, 75013
Paris Nom commercial : Le Carton de
Six Capital : 1000 € Président : M. Frédéric Van Dijk demeurant : 18 rue Henri
Pape, 75013 Paris élu pour une durée
indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Chaque actionnaire est convoqué aux
Assemblées. Chaque action donne droit
à une voix. Clauses d’agrément : Les
actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
186631B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI
nommée :
CELESTE
Objet social : - l’acquisition par voie
d’achat ou d’apport, la propriété, la prise
à bail commercial, emphytéotique, ou à
construction, la mise en valeur, la
construction, la transformation, l’aménagement, l’administration et la location de
tous biens et droits immobiliers, de tous
biens et droits pouvant constituer l’accessoire, l’annexe ou le complément des
biens et droits immobiliers en question la prise de participations ou d’intérêts
dans toutes sociétés ayant un objet similaire ou connexe à celui de la société,
sous la stricte réserve que ces prises de
participation ne puissent en rien affecter
le caractère civil de la société ; - la gestion de ses participations ainsi que l’exercice de tous les droits y attachés ; - la
propriété et la gestion de tous titres,
droits sociaux et valeurs mobilières de
placement, obligations et généralement
toutes opérations financières de placement de capitaux ;
Siège social : 22 place Vendome, 75001
PARIS Capital : 200 € Gérant : M. Philippe JOURNO, 1 rue des grands augustins, 75006 PARIS Cessions de parts
sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un Associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
186665B – LES ECHOS
186547B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
24/07/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
ENTREPRISE REGIS
Objet social : réparation de biens personnels et domestiques, volets roulants.
Siège social : 6 passage de ménilmontant, 75011 PARIS Capital : 500 € Président : M. Yoni HAZIZA demeurant : 54
rue de Colombes, 92400 COURBEVOIE
élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Chaque actionnaire est
convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
cessibles entre actionnaires uniquement
avec accord du Président de la société.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
186583B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
15/07/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
SAPE ET DEVELOPPEMENT
Objet social : Achat et Vente en gros et
en détail de Prêt à Porter masculin et féminin ; Accessoires de mode, directe de
l’activité en magasin spécialisés ou en
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
COSMIC SHOWTIME
Objet social : Exploitation de droits
d’adaptation.
Siège social : 1 rue Lalllier, 75009 Paris
Capital : 1000 € Président : M. Christophe Galfard demeurant : 1 rue Lallier,
75009 Paris élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Paris
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
186708B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
C2P- FINANCEMENTS
Objet social : conseil en financements
d’entreprises
Siège social : 18 boulevard du temple,
75011 Paris Capital : 3000 € Président :
Mme claudine poujaud demeurant : 18
boulevard du temple, 75011 Paris élu
pour une durée indéterminée Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
186712B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
PATER & CO
Objet social : Détention directe ou indirecte et gestion de toutes sociétés créées
ou à créer
Siège social : 22 RUE THOLOZE,
75018 PARIS Capital : 1000 € Gérance : M. Pierre-Elie SERAYET, 22
RUE THOLOZE, 75018 PARIS Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Paris
12117543 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP du 5/9/2018, il a été
constitué une société. Dénomination :
RUN HOTEL ECO. Forme : S.A.S.
Siège : 6, impasse Chausson, 75010
PARIS. Capital : 1.000 €. Objet : la prise
de participations dans des sociétés
commerciales du secteur de l’hôtellerie,
de la restauration et du tourisme. Durée :
99 ans. Cession des actions : à un tiers
soumise à agrément. Admission aux
assemblées et droit de vote : sans restriction pour les actionnaires. Président :
M. Guy BOULO, 6, impasse Chausson,
75010 Paris, est nommé pour une durée
indéterminée. DG : M. Xavier BARGAIN,
111, Ruelle Larivière, 97440 Saint-André, La Réunion, pour une durée indéterminée. Immatriculation : au RCS de Paris. Pour avis.
12117601 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du
5/9/2018, il a été constitué une société.
Dénomination : LR AUBER. Forme :
S.C.I. Siège : 1, rue Beethoven, 75116
PARIS. Objet : propriété, acquisition,
l’administration et l’exploitation par bail,
location, sous location ou autrement desdits immeubles et de tous autres immeubles bâtis dont elle pourrait devenir propriétaire par voie d’acquisition, échange,
apport. L’acquisition et la gestion de tous
droits immobiliers démembrés ou en
pleine propriété. Capital : 1 €. Apports
en numéraire : Brian BENSOUSSAN :
0,3 €, Kevin BENSOUSSAN : 0,4 €, société UNILICENCE BAG SHOES : 0,3 €.
Durée : 99 ans. Gérance : Brian BENSOUSSAN, 44, avenue Victor Hugo,
75016 Paris. Agrément : les parts sociales ne peuvent être cédées à titre onéreux ou gratuit qu’avec l’agrément préalable de la collectivité des associés
statuant en matière extraordinaire. Immatriculation : au RCS de Paris.
12117369W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à paris
du 05/09/2018 a été constituée une SARL
nommée :
N’ko
Objet : restaurant
Capital : 500 € Siège social : 88 rue
oberkampf, 75011 Paris Durée : 99 ans
Gérance : M. alexandre cohen, 39 avenue goerges pompidou, 92300 LevalloisPerret.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Paris
12117373W – LE PUBLICATEUR LEGAL
186689B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
A2 EXECUTION
Objet social : Etude et maitrise d’œuvre
en bâtiment, suivi de réalisation des ouvrages
Siège social : 57 rue de Châteaudun,
75009 PARIS Capital : 4 000 € Gérance : M. GHILES AIRED, 194 avenue
Aristide BRIAND, 93320 LES PAVILLONS SOUS BOIS Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date du 3 septembre 2018, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : société par actions simplifiée unipersonnelle
Dénomination : NATIVE CHANGE
Siège : 128 rue La Boétie, 75008 PARIS
Durée : 99 ans
Capital : 3.000 €
Objet : - Le conseil et le coaching dans
les domaines des ressources humaines,
du management, de la stratégie et de la
gestion
- Les ateliers et la formation non réglementée dans les domaines précités
ainsi que toutes prestations de services
s’y rapportant
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Président : Madame Elodie ASSELIN
épouse GRESSIER demeurant 27, avenue Bugeaud, 75116 Paris.
Immatriculation au RCS de PARIS
12117374W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à PARIS du 05/09/2018 a été constituée une
SCCV nommée :
SCCV MARNES TERRASSES
Objet : réalisation d’une opération de promotion Immobilière de logements au 8
avenue des terrasses à Marnes la Coquette (92430)
Sigle : SCCV Capital : 1.000 € Siège social : 8 square petrarque, 75116 Paris Durée : 20 ans Transmission des parts sociales : il existe des clauses statutaires
d’agrément à l’égard des tiers. Gérance :
M. Dominique DUTREIX, 8 square petrarque, 75116 Paris Immatriculation : RCS
de Paris
12117388W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le 04/09/2018, il a été constitué une société civile de construction vente dénommée « ATLAND CHILLY MAZARIN »
Siège social : 40 avenue George V 75008
PARIS
Capital social : 1 500 €
Durée : 30 années
Objet : L’acquisition de tous biens et
droits immobiliers situés sur le territoire de
la commune de CHILLY MAZARIN (Essonne).
Gérant : la SAS ATLAND DEVELOPPEMENT sise 10 avenue George V 75008
PARIS immatriculée au RCS de PARIS
sous le numéro 382 561 249.
Agrément : Toute cession de parts sociales est soumise à l’agrément à l’unanimité
des associés
Immatriculation au RCS de PARIS.
Directeur Général : PEPIT.ES, SAS au
capital de 2.000 €, siège social Lartigue
09220 AUZAT, 837 473 347 RCS FOIX
Commissaires aux comptes Titulaire :
MF & ASSOCIES, SAS, 5, rue de Messine
75008 PARIS, 489 035 261 RCS PARIS
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de PARIS.
Pour avis
12117537W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP, en date du 5 septembre
2018, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : Salon du Portugal
Forme juridique : SASU
Durée : 99 ans
Siège social : 1/7 avenue de la Porte de
Vanves 75014 Paris
Capital : 600.000 €
Objet social : Organiser, promouvoir et
commercialiser en France, l’évènement
annuel dénommé le « Salon de l’Immobilier et du Tourisme Portugais ».
Président : Mr Carlos VINHAS PEREIRA,
demeurant 8 Route de Roissy 77330 Ozoir
la Ferrière.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
12117539W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 21/08/2018 constitution SAS « TDMI HABITAT » ; Siège social : 19 avenue d’Italie – 75013 Paris ;
Capital social :10.000 € ; Objet social :Travaux de maçonnerie dans le cadre de constructions neuves travaux d’entretien ; Durée : 99 ans ; Président : Mr
Lamine GHAMDANE dt 9 Allée Jean Monet – Bat D - 78140 Vélizy Villancoublay.
Immatriculation au RCS de Paris
12117394W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117572W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 5/9/2018, il
a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : GODBERT
FRANCESCHI REAL ESTATE - GFRE
Sigle : GFRE ; Siège social : 38, rue de
l’Yvette 75016 Paris ; Capital social :
2.000 €
Objet : Conseil et assistance en matière
de stratégie, organisation, commercialisation, réalisation d’études et gestion de tous
biens immobiliers, toute entreprise et tous
services s’y rattachant ; entremise, agent
d’affaires
Durée : 99 ans ; Cession des actions :
agrément par l’AGE des transmissions
d’actions à l’exception des transmissions
définies comme libres ; Admission aux assemblées et vote : tout associé a le droit
de participer aux décisions collectives
quel que soit le nombre des actions qu’il
possède chaque action donnant droit à
une voix.
Président : FRANCESCHI ADVISOR SAS - 37, rue Galilée - 75116 Paris - SIREN 832 414 841 - R.C.S. PARIS ; Directeur Général : M. Philippe GODBERT, 22,
rue Victor Hugo 03700 BELLERIVE SUR
ALLIER.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris. Pour avis
Aux termes d’un acte reçu le 06/09/2018
par Me Florence LEVI, Notaire au sein de
l’Office Notarial de Me Stéphane LEVIMARTIN, Notaire à Paris 17ème, 107 rue
de Courcelles, il a été constitué une Société Civile dénommée : « SCI 16 QUAI
D’ORLEANS » - Siège social : 16 Quai
d’Orléans - 75004 PARIS - Capital social : 1.000 € - Objet social : La propriété,
la mise en valeur, l’administration, la location et la vente (exceptionnelle) de tous
biens et droits immobiliers. Durée : 99 ans
- Gérant : Mr Jean, Yves d’ANGELO demeurant 24 Quai de Béthune - 75004 PARIS. Immatriculation au RCS de PARIS
12117406W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP du 30 aout 2018 , il a été
constitué une Société civile immobilière :
Dénomination sociale : SCI PARIS PATRIMOINE IMMO
Siège social : 128 Rue la Boétie 75008
PARIS
Capital social : 1000 €
Objet : L’acquisition et la détention de
tous terrains
Durée : 99 ans.
Cession des parts sociales : agrément
hors associés
Gérants : monsieur GINAPE Olivier demeurant 20 A rue du Professeur Raymond Garcin 97200 FORT DE FRANCE
madame SAINTE- ROSE épouse GINAPE Marie 20 A rue du Professeur
Raymond Garcin 97200 FORT DE
FRANCE
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de PARIS
12117592W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Constitution le 06/09/2018, de la SAS
VERGNAIS FVF au capital de 2.000 € .
Siège : 16, rue du dessous des Berges
75013 Paris. Objet : Conseil informatique.
Président : M. François VERGNAIS, 16,
rue du dessous des Berges 75013 Paris.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS Paris.
12117596W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 03/09/2018 a été
constituée une Société Civile dénommée :
SCI JANGO. Objet : L’acquisition de biens
immobiliers, d’administration et l’exploitation par bail, location ou autrement desdits
biens et de tous autres immeubles bâtis.Capital : 1.000 € Siège social : 22 rue
de Courcelles 75008 Paris. Durée : 99
ans.Transmission des parts : les parts sociales sont librement cessibles entre associés et au profit du conjoint, des ascendants ou descandants, et à d’autres
personnes qu’avec l’autorisation préalable
de l’unanimité des associés. Associés :
-ORGANA III, Société professionnelle de
placement à prépondérance immobilière à
capital variable sous forme de SAS, siège
social : 22 rue de Courcelles 75008 Paris,
838.115.251 RCS Paris. -JESMA REAL
ESTATE, SAS, siège social : 66 quai du
Maréchal Joffre 92400 Courbevoie,
802.581.595 RCS Nanterre. Gérants :
-ALDERAN, SAS, siège social : 22 rue de
Courcelles 75008 Paris, 538.704.479
RCS Paris,- JERICHO, SARL siège social : 110 rue Pierre Demours 75017 Paris,
515.297.927 RCS Paris.Immatriculation
au RCS PARIS.
12117428W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117598W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 31/07/2018,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : LINEUP DATA
SCIENCE
Siège social : 9, rue du Quatre Septembre 75002 PARIS
Capital social : 1.000 €
Objet : L’activité de Data Mining, laquelle
regroupe l’ensemble des technologies et
savoirs faire susceptibles d’analyser les
informations d’une base de données marketing et, plus largement, l’extraction d’informations pertinentes à partir d’une
grande masse de données marketing.
L’activité de Data Science, laquelle correspond ou développement de méthodes
de tri et d’analyse de données marketing
de masse et de sources de données marketing. L’activité de Data Collection ou Activité de Collecte de Données à savoir le
regroupement et d’identification automatisés de données dans le cadre de projets
Data Mining ou Data Science.
Durée : 99 ans
Cession des actions : Libre entre associés ou lorqu’elle est réalisée à des fins
patrimoniales
Admission aux assemblées et vote :
Tout associé peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : LINEUP 7, SAS au capital de
20.000 €, siège social 9, rue du Quatre
Septembre 75002 PARIS, 810 386 110
RCS PARIS
Par acte SSP à Paris, le 27/08/2018, il a
été constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : Financière de l’Eclosion
Capital : 1 000 euros divisé en 1 000 actions d’une valeur nominale de 1 euro
Siège social : 2, rue de Thann, 75017
Paris.
Objet : toute prise de participations ou
d’intérêts dans toutes personnes morales
françaises ou étrangères ainsi que toutes
activités susceptibles d’être exercées par
une société holding ; la participation de la
Société, par tous moyens, dans toute opération pouvant se rapporter ; à son objet
ou par voie de création de sociétés nouvelles, de souscription ou d’achat de titres
ou droits sociaux, de fusion ou autrement.
Durée : 99 ans
Admission aux assemblées – Vote :
Tout associé peut participer aux décisions
collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : Financière de Blacailloux,
SAS situé Domaine de Blacailloux à Tourves(83170), 533 528 527 RCS Draguignan - CAC Titulaire : PricewaterhouseCoopers Audit 63, avenue de Villiers
92200 Neuilly sur Seine, 672 006 483
RCS Nanterre.
La société sera immatriculée au RCS Paris
12117680W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à PARIS du 01/09/2018 a été constituée une
SAS nommée :
NET CONCIERGE
Objet : La réalisation de prestations de
gardiennage et de débarras d’appartements ou maisons à usage d’habitation et
locaux professionnels
Capital : 13.000 € Siège social : 18 RUE
MAUBLANC, 75015 Paris Durée : 99 ans
Transmission des actions : il existe des
clauses statutaires d’agrément à l’égard
des tiers Président : Mme NATHALIE
EYME, 18 RUE MAUBLANC, 75015 Paris
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Paris
12117687W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 7 septembre 2018, il
a été constitué une société présentant les
caractéristiques suivantes :
Dénomination sociale : QUARTUS Ensemblier Urbain Nord de France
Forme juridique : SASU
Siège social : 1-3-5, rue Paul Cézanne
75008 Paris
Durée : 99 ans
Capital social : 100.000 €
Objet : La réalisation, en qualité de promoteur immobilier, de maître d’ouvrage,
de maître d’ouvrage délégué, assistant de
maîtrise d’ouvrage ou d’aménageur, de
toutes opérations et prestations, se rapportant à la construction, à la promotion
immobilière et/ou la vente de programmes
immobiliers de toute nature (résidentiel,
tertiaire, commercial, logistique, résidences gérées seniors, étudiants, coliving...)
sur un terrain bâti ou non bâti.
Président : QUARTUS Ensemblier Urbain, SASU dont le siège social est situé
1-3-5, rue Paul Cézanne 75008 Paris, immatriculée sous le nº 478 977 440 RCS
PARIS
Commissaire aux comptes titulaire :
M. Ludovic TIBERGHIEN, demeurant
81, rue du Pré Catelan 59110 La Madeleine
Commissaire aux comptes suppléant :
M. Géry MAILLY, demeurant 1 D rue
Branly 62510 Arques
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
12117692W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte sous seing privé à Paris, le 7 septembre 2018, il a été constitué une SAS
ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : FINANCIERE IUSTITIA
Capital : 3.000 euros divisé en 3.000 actions d’un euro chacune.
Siège social : 118 avenue Matignon –
75008 Paris.
Objet : La prise de participation, par voie
d’apport, d’achat, de souscription ou autrement, dans toutes sociétés, quelle
qu’en soit la forme et l’objet ; Toutes prestations de services et de conseil en matière administrative, comptable, financière,
informatique, commerciale, de gestion ou
autre.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au R.C.S.
Admission aux assemblées – Vote :
Tout associé peut participer aux décisions
collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : FINANCIERE DE BLACAILLOUX, SAS, Domaine de Blacailloux –
83170 Tourves, 533 528 527 R.C.S. DRAGUIGNAN.
Commissaire aux comptes titulaire :
BOLLET & ASSOCIES AUDIT, SARL, 27
rue Cayla – 92400 Courbevoie, 493 722
391 R.C.S. NANTERRE.
La société sera immatriculée au R.C.S. de
PARIS.
12117718W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte ssp en date à PARIS
du 30 août 2018, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : Société par actions simplifiée Dénomination : Société de Gestion du
SICMEC- Siège : 19 rue Leroux, 75116
PARIS - Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS - Capital : 3 000
euros - Objet : La société a pour objet social, en France et à l’étranger, le développement, la création, la réalisation, la mise
en œuvre, la commercialisation, l’achat, la
vente, la location, la location-gérance,
l’exploitation, seule ou en collaboration, de
tous produits, procédés, techniques et
concepts qui sont destinés à assurer le
bon fonctionnement du SICMEC (Suivi Informatisé Crypté des Marchandises En
Conteneur), conformément aux règles
édictées par l’Association SICMEC
lorsqu’elle aura été créée. La mise en œuvre de sites Internet permettant la réalisation des objets ci-dessus - Exercice du
droit de vote : Tout associé peut participer aux décisions collectives sur justification de son identité et de l’inscription en
compte de ses actions au jour de la décision collective. Sous réserve des dispositions légales, chaque associé dispose
d’autant de voix qu’il possède ou représente d’actions. Agrément : Les cessions
d’actions, à l’exception des cessions entre
associés, sont soumises à l’agrément du
conseil d’administration. Membres du
Conseil d’administration : Monsieur Patrice GILBERT, demeurant 19 rue Leroux,
75116 PARIS - Madame Françoise
CARLI, demeurant 40 rue du Mont Valérien 92210 SAINT-CLOUD, Monsieur Jacques RITT, demeurant 3795 rue de la Haie
76230 BOIS-GUILLAUME. Président :
Monsieur Patrice GILBERT, demeurant 19
rue Leroux, 75116 PARIS - La Société
sera immatriculée au Registre du
commerce et des sociétés de PARIS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 3
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
12117723W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 4/9/2018, il
a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : CHECK UP
CAFE
Siège social : 286, rue du Faubourg Saint
Antoine 75012 PARIS
Capital social : 5.000 €
Objet : l’exercice du commerce de CAFE
- BAR- BRASSERIE- RESTAURATION
sous toutes ses formes ainsi que toutes
activités connexes et/ou complémentaires
s’y rapportant.
Durée : 99 ans
Cession des actions : libre
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : Monsieur Rachid SELLOUM,
18, rue de l’Est 75020 PARIS
Directeur général : Monsieur Yassine
SELLOUM, 290, rue des Pyrénées 75020
PARIS
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Paris.
Pour avis
181813A – LES ECHOS
182121A – LES ECHOS
Par ASSP le 06/08/2018, il a été constitué
la SAS : TOUSTOU PRODUCTIONS Capital : 100 €. Objet : Diffusion, cre’ation,
production ou co-production de spectacles
vivants ou non-vivants et des enregistrements audio-visuels, gestion de lieu culturel. Siège et Président : TOUSTOU Sébastien demeurant 19 Rue Paul-Henri
Grauwin,75012 Paris. Durée : 99 ans. Au
RCS de PARIS
Par ASSP du 10/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée LLCR
CONSULT.Siège social :101 av du général leclerc 75685 Paris cedex 14.Capital :500 €.Objet :le conseil,l’assistance
opérationnelle et toutes prestations intellectuelles apportés à des sociétés
commerciales.Président :M.Louis Robert,23 rue louis morard 75014 Paris.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de
PARIS
181849A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée LAAM.Siège social :45 rue des bergers 75015 Paris.Capital :100 €.Objet : Conseil et formations
sur les enjeux de paix et sécurité globales ; Supervision d’équipes ; Accompagnement clinique ; Évènementiel ; Création d’enseignements et de
formations.Président :M.Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré,45 rue des bergers
75015 Paris.Durée :99 ans Immatriculation au RCS de PARIS
181853A – LES ECHOS
12117735W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ADDITIF à l’annonce parue dans « La Vie
Judiciaire » du 14/08/2018 concernant la
société AVAMA, il y a lieu d’ajouter :
Commissaire aux comptes titulaire : DILIGENS EXPERTISE, 14 rue de la Garenne, 95270 Viarmes, 814 057 428 RCS
PONTOISE
Commissaire aux comptes suppléant :
Monsieur Arnaud Girod, 46 Rue Cardinet,
75017 Paris.
12117612 – LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP à PARIS du 1er/7/2018,
la S.C.I. a été constituée. Dénomination :
VIR PATRIMOINE. Siège : 11, avenue
Saint-Mandé, 75012 PARIS. Capital :
1.000 €, constitué uniquement d’apports
en numéraire. Objet : acquisition, administration, exploitation d’immeuble(s). Durée : 99 ans. Gérance : Jérémy COHEN
BOULAKIA, 6, place de la République Dominicaine, 75017 Paris et Mikaël ALLOUN, 165, rue de Paris, 94420 Charenton-le-Pont. Agrément requis des
associés représentant les 2/3 du capital
dans tous les cas de cessions de parts
sauf entre associés. Immatriculation : au
RCS de Paris.
181677A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée Fall Trading Export.Siège social :16 rue de l’inspecteur allés 75019 Paris.Capital :100 €.Objet :commerce de détail de véhicules
automobiles neufs et de pièces détachées
de véhicules en tout genre.Président :M.Moussa Fall,16 rue de l’inspecteur
allés 75019 Paris.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de PARIS
181678A – LES ECHOS
Par ASSP du 03/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée BAKIT.Siège social :17 quai st michel 75005 Paris.Capital :1000 €.Objet :Conseil en stratégie et
gestion ; investissements.Président :M.Przemyslaw Babicz,17 quai st michel 75005 Paris.Durée :99 ans Immatriculation au RCS de PARIS
181757A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/08/2018, il a été constitué
une SARL dénommée AMIGO. Siège social : 10 rue de penthièvre 75008 Paris.
Capital : 250 €. Objet : service de restauration avec service à table avec possibilité
d’emporter. Gérance : M. Rudy Wetz, 1/3
ruelle donny 4400 Flémalle ; M. Jean Marc
Piroli, 35 rue de la hufnale 4040 Herstal Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de PARIS.
181767A – LES ECHOS
Par acte SSP du 1/08/2018 constitution de
la SASU DEITEO. Capital : 1000 euros.
Siège social : 22 rue de belleville 75020
paris. Objet : conseil en ingénierie. Président : julie berlin 22 rue de belleville 75020
paris. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
Par assp du 08/08/18 constitution sas the
sole house, capital 1000 €, siège 33 r lamarck 75018 paris, objet marketplace,
vente et achat de sneakers entre particuliers, durée 99 ans, pdt jean baptiste delame, 33 r lamarck 75018 paris, dg
maxime el arouni, 2 r malus 75005 paris.
Immat rcs paris.
181935A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée BILLY RUN.Siège
social :34 rue saint-lazare 75009 Paris.Capital :1000 € Objet :Conception de
vêtements,accessoires de mode/
sport.Conception,organisation et promotion de festivals et autres évènements.Opérations publicitaires sous
plusieurs formes et sur tous supports.Président :M.Thibaut Court,34 rue saint-lazare 75009 Paris.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de PARIS
181943A – LES ECHOS
Par ASSP le 07/08/2018, il a été constitué
la SASU : TRIBU BERBÈRE Capital :
1000 €. Objet : Petite restauration rapide,
vente sur pl., emporter, livraison. Siège :
82 Rue Championnet , 75018 PARIS.Président : YAHMI Sonia demeurant 43 Rue
Ordener , 75018 Paris. Durée : 99 ans. Au
RCS de PARIS
181965A – LES ECHOS
Par acte SSP du 7/08/2018 constitution de
la SASU CRYPTOVOTE. Capital : 10000
euros. Siège social : 39 rue de la chaussée d’antin 75009 paris. Objet : Conseil
pour les affaires. Président : Henri Ibgui,
39 rue de la chaussée d’antin 75009 Paris.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
181986A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/18, il a été constitué
la SCI dénommée MS.Siège social : 49
rue georges lardennois 75019 Paris.Capital : 300 €. Objet : acquisition et gestion de
biens mobiliers et immobiliers. Gérance : M. MICHAEL MEUROT, 49 rue
georges lardennois 75019 Paris. Cessions
soumises à agrément. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Paris.
181807A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/08/18 il a été constitué
une SAS dénommée BNB SWEET
HOME. Sigle :BNBSH. Siège social : 3 rue
victorien sardou 75016 Paris. Capital :1100 €. Objet : location d’appartements, maisons, vides, meublés, pour
l’habitation principale ou secondaire, de
courte durée avec des prestations de nettoyage check in et check out avec minimum de 2 nuitées, gardiennage, blanchisserie, service de transaction.
Président : Mme KARIMA YADI, 3 rue victorien sardou 75016 Paris. Durée :99 ans.
Immatriculation au RCS de PARIS.
182190A – LES ECHOS
Par acte SSP du 7/08/2018 constitution de
l’EURL CHABLAT CONSULTING. Capital : 100 euros. Siège social : 9 rue des
boulets 75011 paris. Objet : Gestion de
projet et conseil en stratégie marketing.
Gérance : Julie Chablat, 9 rue des boulets
75011 paris. Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de Paris.
Vendredi 21 septembre, de 11h
à 20h, la Chambre de Commerce
et d'Industrie de Paris (2, Place
de la Bourse) organise la Fête
de la gastronomie – Goût de
France. Les maîtres restaurateurs, boulangers, fromagers, charcutiers traiteurs...
feront découvrir leurs
métiers, produits et innovations. L’inscription est
gratuite mais obligatoire.
Plus d’informations sur :
https://goo.gl/gwTx1M
Par acte SSP du 09/08/2018 constitution
de la SAS BK STUDIO. Capital : 1000 euros. Siège social : 68 rue Joseph de Maistre 75018 Paris. Objet : Activité de
conception et d’aménagement d’espaces
intérieurs. Président : Sophonie Bourjolly,
8 allée Edouard Manet 92230 Gennevilliers. Directeur général : Michal Lutomski,
22 rue Claude Bernard 93300 Aubervilliers. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
Jeudi 20 septembre (de 9h30
à 10h30) à la CCI VersaillesYvelines, le Fundtruck présentera des projets d’entreprises aux investisseurs et
personnalités locales. Un
jury composé de 10
membres, autour du député
Didier Baichère et du
président de la CCI
Versailles-Yvelines Gérard
Bachelier, se prononcera
sur les projets présentés par
les entrepreneurs candidats.
182263A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/08/18, il a été constitué
une SAS dénommée PRIMERA COACHING.Siège social : 231 rue saint honoré
75001 Paris.Capital : 1000 €. Objet : toute
opération de coaching, conseil, formation,
audit, éducation, service et vente de produits. Président : M. Eric Fanechère, 11 av
jean monnet 92130 Issy-les-moulineaux. DG : Mme Noëlle Fanechère, 11
av jean monnet 92130 Issy-les-moulineaux. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de Paris.
182291A – LES ECHOS
Par ASSP du 01/08/18, il a été constitué
une SAS dénommée MYDA CENTRAFRIQUE.Siège social : 66 av des champs-élysées 75008 Paris.Capital :1000 €. Objet :
commercialisation et diffusion de petites
annonces immobilières et conseil dans la
gestion de patrimoine et immobilière. Président : Mme Gracia Kobianga, 12 rue de
la convention 69100 Villeurbanne. DG : Mme Elvire Renée Matsimouna, 18 ch de la serverie 35500 Erbree. Durée :99 ans. Immatriculation au
RCS de PARIS.
182293A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/18, il a été constitué
une SAS dénommée PETROS PETROPOULOS SAV/VY. Siège social : 132 rue
montmartre 75002 Paris.Capital : 1000 €. Objet : Conseil, Négoce d’art ;
Formation, Edition, Organisation d’expositions et événements culturels, Relations
publiques, Conseil immobilier. Président : M. Petros Petropoulos, 132 rue
montmartre 75002 Paris. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de Paris.
182301A – LES ECHOS
Par acte SSP du 05/08/2018 constitution
de la SC TERKUYT INVESTMENT. Capital : 747003 euros. Siège social : 8 place
de la porte de champerret, apt. 3303,
75017 paris. Objet : acquisition, prise de
participations, gestion, cession de tous titres. Gérant : Baptiste Collot, demeurant 8
place de la porte de champerret, apt.
3303, 75017 paris. Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement
cessibles au profit d’un associé. Toute
cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée : 99 ans à compter
de l’immatriculation au RCS de Paris.
Par ASSP du 08/08/18, il a été constitué
une SAS dénommée BRIGHTCLEAR
CONSULTING.Siège social : 20 rue desaix 75015 Paris.Capital : 1000 €. Objet : le conseil et l’assistance opérationnelle apportés aux entreprises et autres
organisations en matière de finance. Président : M. Zakaria Benkirane, 20 rue desaix 75015 Paris. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Paris.
PARIS
FÊTE DE LA GASTRONOMIE
/ CCI PARIS
LE FUNDTRUCK À LA CCI
Par acte SSP du 08/08/2018 constitution
de la SASU AN Conseils. Capital : 1500
euros. Siège social : 6 boulevard de Strasbourg 75010 Paris. Objet : Achat-vente de
produits alimentaires ou de boissons et
activités de conseil. Président : Aurore Namigohar, 6 boulevard de Strasbourg
75010 Paris. Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de Paris.
182048A – LES ECHOS
75
182244A – LES ECHOS
182038A – LES ECHOS
181779A – LES ECHOS
Par acte SSP du 02/08/2018 constitution
de la SASU : Shake Eat. Capital : 1000 euros. Siège social : 38 cité Pilleux 75018
Paris. Objet : Activités de conseil. Président : Gautier Byrtus, 38 cité Pilleux 75018
Paris. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
182163A – LES ECHOS
Par ASSP le 09.08.2018, il a été constitué
la SASU : SASU CHAP CHANTHIN Capital : 200 €.Objet : Le commerce de détails et la vente en ligne de tous les vêtements, articles et accessoires de mode,
bijoux, sur tous supports physiques ou virtuels. Siège et Président : CHAP Chanthin demeurant 323 Rue de Charenton ,
75012 Paris. Durée : 99 ans. Au RCS de
PARIS.
actus
franciliennes
182306A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/18, il a été constitué
la SCI dénommée DYNAMO.Siège social : 128 rue de la boetie 75008 Paris.Capital : 5.000 €. Objet : acquisition et gestion de biens mobiliers et
immobiliers. Gérance : M. Yves Nahas, al
bateen tower, appt 4103 - jbr street 25205
Dubai (Émirats Arabes Unis). Cessions
soumises à agrément. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
182312A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/2018, il a été constitué
une EURL dénommée RAIMBAUD. Siège
social : 231 rue saint-honoré 75001 Paris.
Capital : 1.000 €. Objet : programmation
Informatique, Photographie. Gérance : M.
Kevin Raimbaud, 110 b rue saint maur
75011 Paris. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
DRONES PARIS RÉGION
EXPO
Les 27, 28 (pour les professionels) et 29 septembre (grand
a
92
HAUTS
DE SEINE
FINALISTES DU PRIX DE
L’INNOVATION PARIS OUEST
LA DÉFENSE
nouveaux services innovants
à disposition des décideurs
publics sont organisés.
Plus d’informations sur :
https://goo.gl/UZHC7h
RAPPORT D’ENQUÊTE /
PERMIS DE CONSTRUIRE
IVRY-SUR-SEINE
Réuni le 28 juin, le jury du
Prix de l’Innovation Paris
Ouest La Défense a étudié
les 35 projets pré-sélectionnés sur les 230 entreprises
et start-up ayant postulé. La
remise des prix aura lieu le
27 septembre à Courbevoie.
La liste des finalistes répartis en sept catégories est
disponible en ligne :
https://goo.gl/peBmS7
La préfecture du Val-deMarne publie le rapport
d’enquête concernant la
construction d’un ensemble
immobilier mixte, situé 12
Rue Maurice Gunsbourg
(anciennes imprimeries du
journal « Le Monde »).
Remis en juillet et consultable en ligne sur le site de
la préfecture , le rapport ne
remet pas en cause le
principe du projet.
Plus d’informations sur :
https://goo.gl/gffeuc
M A RD I D E LA S M A RT
RÉGION / LA CIVIC TECH
SOIRÉE
FINALE
ZEE
ENTREPRENEUR 2018
Mardi 18 septembre, à partir
de 14h, le Conseil régional
d’Île-de-France consacre la
troisième édition des Mardis
de la Smart Région au
thème suivant : « Civic Tech :
comment s'engager dans
une nouvelle relation avec
les citoyens ? ». Après le
rappel des enjeux des « civic
tech » pour les collectivités
par la présidente de la
région et des témoignages
d’experts, des ateliers sur les
Jeudi 27 septembre de
18h30 à 21h30, après une
journée de sélection, six
entrepreneurs présenteront
leur projet à un jury pour la
finale du concours Zee
Entrepreneur (organisé par
l’ACCET - Val- d’Oise Technopole). La soirée aura lieu
au Centre des Arts de la ville
d'Enghien-les-Bains. L’accès
est gratuit sur inscription
en ligne :
https://goo.gl/ca8TW2
ENVOYEZ VOS ACTUS FRANCILENNES À COLLIVIER@LESECHOS.FR
184084A – LES ECHOS
Par acte SSP du 12/08/18 il a été constitué une SCI : KAIROS VENTURES Capital : 100 € Siège social : 21 rue Bergère
75009 PARIS Objet social : La prise de
participation par achat, souscription, apport, fusion et par tout autre moyen, et la
gestion de toutes valeurs mobilières, ainsi
que l’acquisition de tous biens mobiliers
ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire de toute société ou entité juridique Gérance : Mr Arvind BEHURA et
Mme Sophie REYMOND demeurant au 21
rue Bergère 75009 PARIS Cessions de
parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée de la société : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de PARIS.
LIVAR 75019 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
185637A – LES ECHOS
Par acte SSP du 03/09/2018 il a été constitué une SARL dénommée :
SMART MANAGEMENT ET SERVICES
75
Siège social : 161, Avenue de Clichy
75017 PARIS. Capital : 8.000 €. Objet :
travaux de peinture. Gérant : M
BAYOUMI SHEHAB, 161, Avenue de Clichy 75017 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
185691A – LES ECHOS
Par acte SSP du 13/07/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
184892A – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/08/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
MORE THAN MARKETING
Siège social : 18 Rue Commines 75003
PARIS. Sigle : MTM. Capital : 107 €. Objet : Conseil stratégie marketing aux entreprises et gestion de projets aux entreprises en intérimaire. Président : M
WILMER Paul, 18 Rue Commines 75003
PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de PARIS.
184985A – LES ECHOS
Par acte SSP du 16/08/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
QUBIT-VENTURES
Siège social : 12 rue Vivienne 75002 PARIS. Capital : 5.000 €. Objet : Le conseil
stratégique et les services aux entreprises
privées et publiques, le développement
commercial, la conception, la fabrication,
l’assemblage, le test et le contrôle qualité
des biens d’équipement, de composants
et de services pour applications industrielles et non industrielles. Président : M
BAUJON Gilles, 14 impasse Ernest Renan 94800 VILLEJUIF. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de PARIS.
PIED DE COQ
Siège social : 5 RUE LENEVEUX 75014
PARIS. Capital : 1.000 €. Objet :
Commercialisation de maroquinerie et accessoires de mode. Président : M
BRUNO JOURDHUI, 5 rue Leneveux
75014 PARIS. Directeur Général : M
VAN Cong Toan, 5 rue Leneveux 75014
PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de PARIS.
186030A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Paris du 1er septembre 2018, il a
été constitué la société suivante :
Dénomination : AZL SOLUTIONS
Forme : Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Objet : En France, dans les pays du Marché Commun et à l’étranger, les achats et
ventes de tous produits non réglementés,
neufs ou d’occasion ; centrale d’achats ;
vente en gros, demi-gros, détail ; vente
par internet ; commerce inter-entreprises ;
négoce ; prestation de services en tout
genre.
Siège social : 30 rue Charles Baudelaire
75012 PARIS
Durée : 99 ans
Capital : 2.000 euros
Président : Monsieur Jonathan AZOULAY, demeurant 81 rue de Normandie
94700 MAISONS ALFORT
Droit de vote : chaque action donne droit
à une voix lors des décisions collectives
Transmission des actions : les cessions
d’actions sont soumises au droit de
préemption, tel que prévu à l’article 11 des
statuts
La société sera immatriculée au RCS de
PARIS
186299A – LES ECHOS
185984A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Paris du 21 août 2018, il a été
constitué la société suivante :
Dénomination : 3A Management Intelligence
Forme : Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Par ASSP du 20/7/18, constitution de la
SAS "RTKD". Capital de 1000 €. Siège :
49, rue de Ponthieu, 75008 Paris. Objet :
marchand de biens. Président : Ramdane
TABAROURT, 7 Av. Marco Polo, 95470
Fosses. Tout actionnaire est convoqué
aux AG. 1 action donne droit à 1 voix et
est cessible si accord du Président. Durée : 99 ans. Immatriculation du RCS de
Paris.
Objet : le développement, la gestion et la
commercialisation de toute plateforme digitale, tout programme informatique, tout
site internet et/ou toute application mobile,
destinés notamment à faciliter pour les
agents économiques la compréhension et
l’interprétation des variables économiques, financières et sociales.
Siège social : 48 rue de Eugène Oudiné
75013 PARIS
Durée : 99 ans
182113A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée GYAPPU.Siège social :10 rue du colisée 75008 Paris.Capital :200 € Objet :La vente et la création de
vêtements de mode homme.Président :M.Thibaut RANJANORO,rue taque
127/23 4101 Seraing (Belgique).Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de
Paris
public), en partenariat avec
la Région Île-de-France, le
Cluster Drone Paris Région
organise, à Brétigny-sur-Orge,
le premier salon dédié aux
drones.
Plus d’informations sur :
https://goo.gl/ykXjgz
Capital : 20.000 euros
182315A – LES ECHOS
Par ASSP du 09/08/2018, il a été constitué
une EURL dénommée CYRIL IT. Siège
social : 41 rue richer 75009 Paris. Capital : 1 €. Objet : Consultant chef de projet
informatique. Gérance : M. Cyril Ducrot, 41 rue richer 75009 Paris. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
185533A – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/08/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
LA VAGUE FILMS
Siège social : 60 AVENUE SIMON BOLIVAR 75019 PARIS. Capital : 45,000 €.
Objet : Production cinématographique et
audiovisuelle. Président : Mme MERCIER ISABEL, 60 AVENUE SIMON BO-
Président : Monsieur Yufeng XIE, demeurant 48 rue Eugène Oudiné 75013 PARIS
Droit de vote : chaque action donne droit
à une voix lors des décisions collectives
Transmission des actions : les actions
sont librement cessibles
La société sera immatriculée au RCS de
PARIS
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
4 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
186332A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date du 06 septembre 2018, il a été constitué une société dont les principales caractéristiques sont les suivantes : Dénomination : REHUZINE ; Forme : SAS ;
Capital : 1.000 euros Siège : 5 rue Moret
75011 PARIS ; Objet : Activités de
conseil, consulting en matière de développement commercial et financier auprès
des particuliers et des entreprises, Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au Registre du Commerce et des
Sociétés ; Président : Monsieur Maxime
BAFFERT, demeurant 5 rue Moret 75011
PARIS.
Conditions d’admission aux assemblées
d’actionnaires et d’exercice du droit de
vote : Chaque action donne le droit au vote
et à la représentation dans les consultations collectives ou assemblées générales. Le droit de vote attaché aux actions
est proportionnel à la quotité de capital
qu’elles représentent. Chaque action
donne droit à une voix.
Existence de clauses relatives à l’agrément des cessionnaires d’actions : Les actions ne peuvent être cédées y compris
entre associés qu’avec l’agrément préalable de la collectivité des associés statuant
à la majorité des voix des associés disposant du droit de vote.
Immatriculation au RCS de PARIS.
186386A – LES ECHOS
Par acte SSP du 03/09/2018 il a été constitué une SARL à associé unique dénommée : MMG INTERNATIONAL Siège social : 51 avenue de la motte picquet 75015
PARIS Capital : 5.000 € Objet : Détention
de titres de toutes sociétés et de participations dans tout groupement de droit
français et/ou étranger, activités accessoires en relation directe avec leur objet et
destinées exclusivement aux sociétés ou
aux groupements dont elles détiennent
des participations et activités industrielles,
commerciales, financières, civiles, mobilières et immobilières se rattachant à l’objet social. Gérant : M. MERY Marwan 51
Avenue de la Motte Picquet 75015 PARIS
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PARIS
186409A – LES ECHOS
Par acte SSP du 03/09/2018 il a été constitué une SARL à associé unique dénommée : LSCO INTERNATIONAL Siège social : 5 square du croisic 75015 PARIS
Capital : 5.000 € Objet : Détention de titres de toutes sociétés et de participations
à tout groupement de droit français et
étranger ; activités accessoires en relation
directe avec leur objet et destinées exclusivement aux sociétés ou aux groupements dont elles détiennent des participations et activités industrielles,
commerciales, financières, civiles, mobilières et immobilières se rattachant à l’objet social. Gérant : M. COMBALBERT Laurent Bois de Frémy 89350 VILLENEUVE
LES GENETS Durée : 99 ans à compter
de l’immatriculation au RCS de PARIS
186473A – LES ECHOS
Par acte SSP du 13 06 2018 il est constitué une S.A.S. Dénomination : MANNSCHAFT. Capital : 3 000 euros. Siège social 66 avenue des Champs Elysées
immeuble D 75008 PARIS. Durée : 99
ans. Objet : Exploitants de voitures de
transport avec chauffeur, location de véhicules sans chauffeur. service voiturier,
conciergerie, négoce de véhicules et tous
produits non réglementés. Président : Mr
AOUIMEUR Yacine demeurant 26 rue
Jean Grignoux 93240 STAINS. Directeur
général : Mr ABDESSLAM Kamale demeurant 12 rue Vladimir Komarov 93200
SAINT-DENIS. Chaque action donne droit
à la participation aux assemblées et au
vote, toutes les cessions sont soumises à
l’agrément préalable de l’assemblée Immatriculation au RCS de PARIS
186474A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07 09 2018 il est constitué une S.A.R.L. Dénomination : KILLBEO
KINGSTON. Capital social : 1 000 euros.
Siège social : 66 avenue des Champs Élysées immeuble D 75008 PARIS. Durée :
99 ans. Objet : Holding, prise de participation dans toutes sociétés, négoce de tous
produits non réglementés, production musicale et audiovisuelle. Gérant Mr TATY
BOUANGA Baveck demeurant 7 avenue
Paul De Rutte 92290 CHATENAY-MALABRY. Immatriculation au RCS de PARIS
186507A – LES ECHOS
Par acte SSP du 29/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
S CAPITAL ADVISORY
Siège social : 86 Av de Wagram 75017
PARIS. Capital : 1.000 €. Objet : prestations de conseil auprès d’entreprises, particuliers ou autres entités. Président : M
SAHELI Hicham, 86 Av de Wagram 75017
PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de PARIS.
186590A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 07/09/2018 constitution de la SAS :
ATB ACCESS
Capital fixe : 10 000 €
Siège social : 56 rue de Lisbonne 75008
Paris
Objet social : Conseil en stratégie dans
le domaine médical
Président : Mme Anouk Boccara demeurant 56 rue de Lisbonne 75008 Paris élue
pour une durée illimitée
Clauses d’agrément : les actions sont
librement cessibles uniquement entre
actionnaires avec l’accord du Président de la société.
Durée de la société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris.
186599A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 07/08/2018 à PARIS,
il a été constitué une société ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
SCI LES AUSTRALES
Forme : société civile immobilière.
Siège social : 54 Boulevard de Vaugirard
– 75015 PARIS.
Objet : acquisition, administration, vente,
gestion par location ou autrement de tous
immeubles et biens immobiliers.
Durée : 99 années à compter de son immatriculation au RCS.
Capital : 1.000 € divisé en 1 000 parts de
1 € chacune.
Montant des apports : somme de mille
euros (1.000 €) est actuellement déposée
à la banque Crédit Agricole au 286 Boulevard RASPAIL – 75014 PARIS.
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
186754A – LES ECHOS
186255B – LES ECHOS
186437B – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 04/09/2018 constitution de la SASU KT DRIVER TRANS. Capital fixe : 1500 €. Siège social : 2 AVENUE DE LA PORTE BRANCION - CHEZ
MONSIEUR TOURE FILY - BAT 6 75015
PARIS. Objet social : EXPLOITATION
DE VEHICULES DE TRANSPORT AVEC
CHAUFFEUR (VTC). Président : Mr
MOUSSA DRAMANE KONATE demeurant 2 AVENUE DE LA PORTE BRANCION - CHEZ MONSIEUR TOURE FILY BAT 6 75015 PARIS. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PARIS.
SAS au capital de 500,00 €
10 rue de Penthièvre, 75008 PARIS
810696054 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
01/09/2018 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
01/09/2018
Nouvel objet social : Courtage en opérations de banque et ou services de paiement. Mention en sera faite au RCS de
Paris
MODEUS CONSEIL
EXPERTISE CONSEILS ET
ETUDES
Par décision du Gérant en date du
09/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 83 RUE
D’AMSTERDAM, 75008 PARIS à compter
du 30/07/2018. Mention en sera faite au
RCS de Paris
186259B – LES ECHOS
186452B – LES ECHOS
ULYSSE DIGITAL
QOUM
MODIFICATIONS
185901B – LES ECHOS
CULINARIES HOLDING
SAS au capital de 1000,00 €
38 RUE DE MALTE, 75011 PARIS
833881345 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
29/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 24, Rue Duhesme, 75018 PARIS à compter du
29/08/2018. Mention en sera faite au RCS
de Paris
Agrément : parts librement cessibles entre associés, conjoints, ascendants, descendants.
Gérants : M. Frédéric MASSON domicilié
41 rue Racine – 92120 MONTROUGE ; M.
Jean-Claude RICHARD, domicilié 37 Rue
Général Faidherbe – 94130 NOGENT
SUR MARNE.
Immatriculation : RCS Paris.
Pour avis
186619A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Paris du 28 août 2018, il a été
constitué la société suivante :
Dénomination : Quantonation
Forme : Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Objet : la prise de participation ou d’intérêts dans toutes sociétés et entreprises
commerciales, industrielles, financières,
mobilières, immobilières, par voie de création de sociétés et groupements nouveaux, d’apport, de commandite, de souscription, d’achat de titres ou droits sociaux,
de fusion, d’alliance, d’association en participation ou de prise ou de dation en location ou location gérance de tous biens
et autres droits ; la gestion et l’administration desdites participations.
Siège social : 58 rue d’Hauteville 75010
PARIS
Durée : 99 ans
Capital : 50.000 euros
Président : GRAVITATION, Société par
Actions Simplifiée sise 58 rue d’Hauteville
75010 PARIS – RCS PARIS 497 869 909
Commissaire aux Comptes : Ernst &
Young et Autres, Société par Actions Simplifiée sise Tour First TSA
14444 92037 PARIS LA DEFENSE cedex,
RCS NANTERRE 438 476 913
Droit de vote : chaque action donne droit
à une voix lors des décisions collectives
Transmission des actions : les cessions
d’actions sont soumises au droit de
préemption et à l’agrément tels que prévus aux articles 15 et 16 des statuts.
La société sera immatriculée au RCS de
PARIS
186717A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/09/2018, il a été
constitué une SAS à capital variable dénommée MAISON FUTARI. Objet :
Commerce en ligne de détail et de prestations dématérialisées. Capital : minimum 100 €, initial 1000 €. Cessions soumises à agrément. Siège social : 17 rue
Gazan 75014 PARIS. Président : Ariel
Dorol, 205b Av. Maurice Thorez 94200
IVRY SUR SEINE. Durée : 99 ans. Immatriculation : RCS de PARIS
186739A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 20/08/2018, il a
été constitué une SARL denommée :
AYA GROUPE
Capital : 30 900 euros
Siège Social : 45, rue des Dames - 75017
PARIS
Objet social :
L’exploitation et le développement de la
marque « le 17.45 » à travers notamment :
la prise de participation ou d’intérêt sous
quelque forme que ce soit dans toutes sociétés, groupements, entreprises financières, commerciales, industrielles, mobilières ou immobilières existantes ou à créer
dans le secteur de la restauration et la
franchise
Gérance : Monsieur Alban d’Orsett demeurant 76, Boulevard des Batignolles –
75017 PARIS,
Monsieur Alexandre de Vanssay demeurant 15, rue Gallieni – 92600 ASNIERESSUR-SEINE,
Monsieur Yann de Canson demeurant 53
rue de Guesde - 92300 LEVALLOIS PERRET.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PARIS
KABEN2
SCI au capital de 1000,00 €
3 Passage Chaussin, 75012 Paris
489561530 RCS Paris
Par décision de L’AGO en date du
24/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 17 Rue des
Suisses, Chez Mr. Mohsen Boite Nº 30,
75014 Paris à compter du 24/08/2018.
Autres modifications : - il a été pris acte
de la nomination de Mr. Ramin MOHSEN
KHAH, demeurant 17 rue des suisses
75014 Paris en qualité de nouveau Gérant, à compter du 27/07/2018 par décision de L’Assemblée Générale du
27/07/2018 pour une durée de 2 ans, en
remplacement de Mr. Tarik BENNAFLA,
Gérant démissionnaire. Mention en sera
faite au RCS de Paris
186007B – LES ECHOS
METAMETRIS
SAS au capital de 100000,00 €
151 rue de la République, 75002 PARIS
479161291 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
01/08/2018 il a été pris acte de la nomination de Mme Hélène DUFOUR, demeurant 31 boulevard Richard Wallace 92800
PUTEAUX en qualité de nouveau Président, à compter du 01/08/2018 pour une
durée illimitée, en remplacement de M. Richard PRESCHEL, Président démissionnaire. Mention en sera faite au RCS de
Paris
186018B – LES ECHOS
SOCIÉTÉ CIVILE IMMOBILIÈRE
DE LA RUE VANEAU Nº64
SCI au capital de 242,39 €
64 Rue Vaneau, 75007 Paris
443983549 RCS Paris
Par décision en date du 22/08/2018 il a
été décidé de modifier le capital de la société en le portant de 242,39 € à 173,66 €
Autres modifications :
- il a été pris acte de proroger la durée de
la société de 1 années, ce qui aura pour
conséquence de porter cette durée
jusqu’au 30/10/2019, sauf nouvelle prorogation ou dissolution anticipée. Mention
en sera faite au RCS de Paris
186130B – LES ECHOS
KOREA DISTRIBUTION
SARL au capital de 50000,00 €
10, passage Hébrard, 75010 Paris
837724731 RCS Paris
Par décision de L’AGO en date du
06/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 27.rue Raffet,
75016 Paris à compter du 06/09/2018.
Gérance : M. Jangsick MIN, demeurant
64, rue d’Auteuil, 75016 Paris
Gérance : HOLDING FD INVESTMENTS
SAS au capital de 10.000 € 14, passage
Hébrard 75010 PARIS Représentée par
M. Jean-Marc SELLAM .Mention en sera
faite au RCS de Paris
186170B – LES ECHOS
LE GRAMME
SAS au capital de 10989,00 €
59 rue de Beaubourg, 75003 Paris
789713823 RCS Paris
Par décision de L’AGM en date du
29/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 21 rue de
Marignan, 75008 Paris à compter du
29/06/2018.
Autres modifications :
- il a été décidé de modifier le capital de
la société en le portant de 10989 € à
263736 €. Mention en sera faite au RCS
de Paris
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
ASCE
SAS au capital de 1000,00 €
57 rue d’Amsterdam, 75008 Paris
801425745 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
07/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 9 avenue de
la république, 91230 Montgeron à compter
du 01/10/2018. La société sera immatriculée au RCS de Evry et sera radiée du RCS
de Paris
186586B – LES ECHOS
SAS au capital de 1000,00 €
3 rue Isabey, 75016 PARIS
825288483 RCS Paris
Par décision de L’AGM en date du
05/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 120 rue Jean
Jaurès, 92300 Levallois-Perret à compter
du 05/09/2018. La société sera immatriculée au RCS de Nanterre et sera radiée du
RCS de Paris
186262B – LES ECHOS
JGA CONSEIL
185992B – LES ECHOS
SARL au capital de 30000,00 €
31 RUE DE MOSCOU, 75008 PARIS
451415319 RCS Paris
186584B – LES ECHOS
SASU au capital de 1000,00 €
10, Passage du Marché, 75010 PARIS
813026465 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 06/09/2018 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 127 rue
Saint Denis, 75001 Paris à compter du
06/09/2018.
Présidence : M. Jérôme Gauvrit, demeurant 127 rue Saint Denis, 75001 Paris.
Mention en sera faite au RCS de Paris
186293B – LES ECHOS
RP COMMUNICATION
SARL au capital de 4000 €
1112 Chemin de Saint Esprit,
83300 Draguignan
805388238 RCS Draguignan
Sigle : IBFY
Nom commercial : IBFY
Par décision de l’AGE en date du
01/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 10 Rue César
Franck, 75015 Paris à compter du
01/09/2018.
Gérance : Mme Sophie Langer, demeurant 10 Rue César Franck, 75015 Paris
La société sera immatriculée au RCS de
Paris et sera radiée du RCS de Draguignan
186338B – LES ECHOS
FOCUS CONSULTING
SARL au capital de 250000,00 €
148 rue de l’Université, 75007 PARIS
834323479 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 25/06/2018 il a été pris acte de changer
la dénomination de la société, à compter
du 25/06/2018, pour FOCUS CORPORATION. Mention en sera faite au RCS de
Paris
186378B – LES ECHOS
VEMUP
SAS au capital de 70827,50 €
1 rue Davy, 75017 Paris
808515639 RCS Paris
Par décision en date du 08/05/2018 il a
été pris acte de la nomination de DG M.
Timothée Jeannin, demeurant 2 rue du
Faubourg Boutonnet, 34090 Montpellier à
compter du 08/05/2018. Mention en sera
faite au RCS de Paris
186410B – LES ECHOS
ASI
SARL Unipersonnelle au capital de
2000,00 €
81 boulevard Voltaire, 75011 PARIS
823831607 RCS Paris
Sigle : ASI
Par décision du Gérant en date du
02/04/2018 il a été pris acte de la nomination de M. MOHAMED DIAKITE, demeurant 7 RUE GASTON MONMOUSSEAU 94460 VALENTON en qualité de
nouveau Gérant, à compter du 02/04/2018
pour une durée illimitée, en remplacement
de M. OLIVIER LEROY, Gérant démissionnaire. Mention en sera faite au RCS
de Paris
186412B – LES ECHOS
AGENCE DE SERVICE AUX
ENTREPRISES
SARL Unipersonnelle au capital de
2000,00 €
81 boulevard Voltaire, 75011 PARIS
821549995 RCS Paris
Sigle : ase
Par décision du Gérant en date du
15/05/2018 il a été pris acte de la nomination de M. MOHAMED DIAKITE, demeurant 7 rue Gaston Monmousseau
94460 VALENTON en qualité de nouveau
Gérant, à compter du 15/05/2018 pour une
durée illimitée, en remplacement de M.
OLIVIER LEROY, Gérant démissionnaire.
Mention en sera faite au RCS de Paris
SASU au capital de 5000,00 €
62 boulevard Malesherbes, 75008 PARIS
813806098 RCS Paris
Par décision en date du 04/12/2017 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au Le Domaine du Bois des
Thyms, 71430 Saint Aubin en Charollais
à compter du 04/12/2017. La société sera
immatriculée au RCS de Mâcon et sera
radiée du RCS de Paris
186463B – LES ECHOS
REVEAL STUDIO
SAS à capital variable de 3521,00 €
128 Rue La Boétie, 75008 Paris
831208681 RCS Paris
Par décision en date du 03/09/2018 il a
été pris acte de la nomination de M. Sébastien PLISSON, demeurant 13 Rue des
Minimes 75003 Paris en qualité de nouveau Président, à compter du 03/09/2018
pour une durée illimitée, en remplacement
de M. Christophe BOUCHE, Président démissionnaire.
Autres modifications : - Par décision en
date du 03/09/2018 il a été pris acte de la
nomination de M. Jean-Charles Deglesne
demeurant 134 rue Saint-Denis 75002 Paris en qualité de nouveau DG, à compter
du 03/09/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Maxime Brunel, DG
démissionnaire. Par décision en date du
03/09/2018 il a été pris acte de la démission du DG M. Jonathan Araujo AiresLevy, à compter du 03/09/2018. Mention
en sera faite au RCS de Paris
186546B – LES ECHOS
SARL BOUTET P.M
SARL au capital de 7622,45 €
8, rue de L’Isly, 75008 PARIS
429514557 RCS Paris
Par décision en date du 01/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 5, Route de Torcy, 02400
LUCY LE BOCAGE à compter du
01/09/2018. La société sera immatriculée
au RCS de Soissons et sera radiée du
RCS de Paris
186564B – LES ECHOS
B&L ÉVOLUTION
SAS à capital variable de 5000,00 €
82 avenue Denfert Rochereau, 75014
PARIS
532581618 RCS Paris
Par décision de L’AGO en date du
22/12/2017 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 21 rue Voltaire, 75011 PARIS à compter du
01/01/2018. Mention en sera faite au RCS
de Paris
186567B – LES ECHOS
21 EME PRODUCTION
SARL au capital de 45734,71 €
C/O ABC LIV, 118-130 AVENUE JEAN
JAURES, 75171 PARIS CEDEX 19
415122225 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
25/09/2016 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
45734,71 € à 83585 €. Mention en sera
faite au RCS de Paris
186570B – LES ECHOS
EN BONNE COMPAGNIE
SAS au capital de 10,00 €
196 avenue Jean Jaurès, Etage 1, 75019
Paris
833235922 RCS Paris
Par décision en date du 08/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 87 Quai des Queyries - Darwin, Chez Enercoop Aquitaine, 33100
Bordeaux à compter du 08/09/2018. La
société sera immatriculée au RCS de Bordeaux et sera radiée du RCS de Paris
186575B – LES ECHOS
SCI ROSE-LINE
SCI au capital de 2000,00 €
17 Rue Christiani, 75018 PARIS
449592674 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
28/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 7 Rue de Provence, 86000 POITIERS à compter du
18/09/2018. La société sera immatriculée
au RCS de Poitiers et sera radiée du RCS
de Paris
CONST & SOLDE
SASU au capital de 1000,00 €
10 RUE DE L’ECHIQUIER, 75010 PARIS
820830321 RCS Paris
Par décision en date du 08/06/2018 il a
été pris acte de la démission pour ordre
de M. DJORDJEVIC SLADJAN, de ses
fonctions de Président à compter du
08/06/2018. M. ZBIGNIEW MAZUR, demeurant 10 RUE DE L’ECHIQUIER 75010
PARIS, est nommé Président à compter
de cette même date. Mention en sera faite
au RCS de Paris
186643B – LES ECHOS
INSTITUT DU CONTACT CLIENT
SA au capital de 40000,00 €
210 rue du Faubourg Saint Antoine, 75012
PARIS
425043635 RCS Paris
Sigle : IDCC
Par délibération en date du 30/06/2017,
de L’AGM statuant en application de l’article L.225.248 du Code de Commerce, a
décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution
malgré un actif net inférieur à la moitié du
capital social. Mention en sera faite au
RCS de Paris
12117413 – LE PUBLICATEUR LEGAL
CODICIM, S.A.S. au capital de
38.112,35 €, sise 11, rue Christophe Colomb, 75008 PARIS, 379 472 806 RCS
PARIS. Aux termes d’une AGM du
13/6/2018, il résulte que : - Mme Antoanela CHIRITESCU, Pendadaktiloy Street,
Sea view apts, Phase 6, Appt 18, 7040
Oroklini, Lanarca, (Chypre) a été, nommée DG en remplacement de M. Bernard
SLIFI, 5, rue Valentin Haüy, 75015 Paris,
suite à sa démission. Il est mis à compter
du même jour aux fonctions de DG adjoint
de Mme Antoanela CHIRITESCU, sans
pourvoir à son remplacement ; - il a été
décidé de transférer le siège du 11, rue
Christophe Colomb, 75008 PARIS au
121, avenue des Champs-Elysées,
75008 PARIS. L’article 4-Siège des statuts a été modifié en conséquence ; - il a
nommé CAC titulaire GAÏA AUDIT,
S.A.R.L. au capital de 1.000 €, sise
14, avenue de la Baylie, 78150 Elancourt,
800 662 330 RCS Versailles en remplacement de la société INTERNATIONALE
D’EXPERTISE COMPTABLE-INDEX,
52, rue de la Boétie, 75008 Paris ; et CAC
suppléant EOS AUDIT, S.A.R.L. au capital de 8.000 €, 50, rue Pottier, 78150 LE
CHESNAY, 501 566 764 RCS Versailles,
en remplacement de Mme Evelyne HENAULT, 28, rue Vasco de Gama, 75015
Paris, appelée à remplacer le CAC titulaire en cas de cessation de ses fonctions.
Mention sera faite au RCS de Paris.
12117527 – LE PUBLICATEUR LEGAL
S.C.I. DES CASERNES au capital de
7.000 €, sise 21, boulevard de la Madeleine, 75001 PARIS, 498 419 464 RCS
PARIS. En date du 3/9/2018, les Associés
de la société ont décidé de : - modifier la
dénomination de la société qui devient :
SOCIETE DES CASERNES ; - transférer
le siège de la société au 14, boulevard
de la Madeleine, 75008 PARIS ; - transformer la société en S.A.R.L. sans création d’une personne morale nouvelle, à
compter du 3/9/2018 et a maintenu gérant
M. Marty Pascal. Mention au RCS de Paris.
12117599 – LE PUBLICATEUR LEGAL
COMAFREC, S.A.R.L. au capital de
7.500 €, sise 66, rue Miromesnil, 75008
PARIS, 488 283 094 RCS PARIS. Aux termes de l’AGE en date du 27/8/2018, le gérant a décidé, à compter du 27/8/2018 : de transférer le siège au 10, rue du
Congo, 44800 SAINT-HERBLAIN. - de
modifier la nouvelle raison sociale : MTI
GRAND OUEST. Gérant : M. Thierry
LHOMMEAU, 66, rue Miromesnil, 75008
Paris. Radiation au RCS de Paris et immatriculation au RCS de Nantes.
12117701 – LE PUBLICATEUR LEGAL
BONAPARTE BEAUTY, S.A.R.L. au
capital de 5.000 €, sise 19, rue Bonaparte,
75006 PARIS, 532 086 097 RCS PARIS.
Aux termes d’une délibération en date du
13/8/2018, a été nommée cogérante
Mme Marylène MARIE, 54, rue Olivier de
Serres, 75015 Paris, pour une durée indéterminée à compter du 1er/8/2018. Pour
avis. La gérance.
12115188W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LOWE STRATEUS
SAS au capital de 58.657 €
80 rue Taitbout
75009 PARIS
337 863 005 RCS PARIS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 5
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
Aux termes du procès verbal du
19/07/2018, l’assemblée générale statuant dans le cadre des dispositions de
l’article L 225-248 du code de commerce,
a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution anticipée de la société et a décidé
d’augmenter le capital social d’un montant
de 650.114 € pour le porter à 708.771 €
puis de le reduire de 650.114 € pour le ramener à 58.657 €. Les capitaux se trouvent ainsi reconstitutés.
Pour avis.
12117157W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VICTORIA
SCI au capital de 1 524,49 €
32, rue de l’Echiquier 75010 PARIS
353 171 705 RCS PARIS
Le 28.08.2018, l’AGE a transféré le siège
au 18 avenue Aristide Briand 91140 BURES SUR YVETTE et modifié l’art. 4 des
statuts. Inscription au RCS d’EVRY.
12117393W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Gallika Holding
SAS au capital de 116.000 €
Siège social : 38 rue Brunel 75017 Paris
840 931 661 RCS Paris
Suivant décisions unanimes des associés
en date du 18 juillet 2018 et décisions du
Président en date du 8 août 2018, il a été
décidé d’augmenter le capital social de
9.240 € pour le porter de 116.000 € à
125.240 €.
Aux termes des décisions du 8/8/2018,
l’Associé unique a décidé de nommer, en
qualité de président, M. Patrick PUY demeurant 6 rue Denfert Rochereau, 92100
Boulogne Billancourt, en remplacement
de M. Alain POSTIC, démissionnaire.
Pour avis
SCI ALSO-BATIGNOL
SCI au capital de 76.224,51 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
379016900 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 RUE PAUL
BERT, 13100 Aix-en-Provence, à compter
du 31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117398W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI ENTRAIGUES
SCI à capital variable
Siège social : 47 avenue de l’Opéra
75002 Paris
499 106 888 RCS Paris
En date du 16 avril 2018, les associés ont
décidé de transférer le siège social au 35
Boulevard des Capucines 75002 Paris.
L’article 4 des statuts a été modifié.
Pour avis
12117304W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JOLICUIR
SAS au capital de 1.552,95 €
28 avenue de Flandre
75019 PARIS
507 492 585 RCS PARIS
12117438W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117447W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FICEMAG
société civile au capital de 910.000 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
492720784 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 rue Paul Bert,
13100 Aix-en-Provence, à compter du
31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117408W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI THEO
Société civile immobilière au capital de
1.524,49 €
Siège social : 11 rue de Birague
75004 PARIS
409 161 957 RCS PARIS
Par assemblée générale mixte du 3 septembre 2018, il a été décidé de nommer
en qualité de gérant, Monsieur Théo LAFAURIE demeurant 4, rue du Canivet,
75006 Paris, en remplacement de Monsieur Pierre LAFAURIE, décédé.
- du transfert de siège social au Tour de
Lyon, 185 Rue de Bercy 75012 Paris à
compter du 01/07/2018. L’article 4 des statuts a été modifié.
Président : MNH DEVELOPPEMENT,
Tour de Lyon, 5ème étage, 185 rue de
Bercy 75012 Paris, 804 751 998 RCS Paris ; Directeur général : M. Robert NATALI,
185 Chemin du Barthélémy 69260 Charbonnières-les-Bains ; Directeur géénral
Délégué : M. Tristan ROQUES, 25 Avenue d’Aquitaine 33380 Marcheprime.
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de Paris.
Pour avis
12117453W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI LA MAGDELEINE
SCI au capital de 2.000.000 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
397798273 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 RUE PAUL
BERT, 13100 Aix-en-Provence, à compter
du 31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117479W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI UNIVERSAL
SCI au capital de 1.524,49 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
402405732 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 RUE PAUL
BERT, 13100 Aix-en-Provence, à compter
du 31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117491W – LE PUBLICATEUR LEGAL
HOTEL MONTMARTROIS - SAS au capital de 37.500 € - Siège social : 6 bis
rue du Chevalier de la Barre - 75018 PARIS - 572 209 138 RCS PARIS
Suivant Décisions du Président en date du
31/07/2018, Mme Floriane BLITZ demeurant 12 allée des Ormes - 92420 VAUCRESSON a été nommée en qualité de
Directeur Général. Mention au RCS de
PARIS.
12117422W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117363W – LE PUBLICATEUR LEGAL
INTELLITEC
SAS au capital de 210.000 euros
Siège social : 9 rue Ernest Cresson
75014 Paris
339 256 521 RCS Paris
En date du 31 juillet 2018, l’associé unique
a pris acte de la démission de M. Philippe
Mangion de ses fonctions de Président et
a désigné en qualité de nouveau Président M. Patrice Taisson demeurant 13 rue
des Romains 83310 Cogolin.
Par ailleurs, l’associé unique a nommé la
société Comauditex située 90 avenue de
Wagram 75017 Paris en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire.
Pour avis
12117378W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Iama France
SAS au capital de 1.000 euros
Siège social : 4 avenue de l’Opéra –
75001 Paris
841 253 248 R.C.S. PARIS
Aux termes des décisions des associés en
date du 31 juillet 2018 : (i) Julien HERENBERG, 64 boulevard de Malesherbes –
75008 Paris a été nommé en qualité de
commissaire aux comptes suppléant ; (ii)
il a été décidé la création d’un conseil d’administration dont les premiers membres
sont : Alain MAIORE demeurant 10 Pigeon Frais – 44350 Guérande ; Christian
PRADEYROL demeurant 3 rue SaintRoch – 75001 Paris et la société PRADEYROL DEVELOPPEMENT, société civile, 5 rue Saint-Roch – 75001 Paris, 499
588 994 R.C.S. PARIS ; (iii) le capital social a été augmenté, d’un montant de
150,15 euros, par émission de 15.015 actions A de 0,01 euro de valeur nominale.
Le capital social est désormais fixé à la
somme de 1.150,15 euros divisé en
115.015 actions de différentes catégories.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
SCI ALFIMO
SCI au capital de 100.000 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
415263474 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 RUE PAUL
BERT, 13100 Aix-en-Provence, à compter
du 31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
SCI DGB FREEDOM
SCI au capital de 2.000 euros
Siège social : 9 Place Vauban 75007
Paris
812 901 197 RCS Paris
Aux termes de l’assemblée générale ordinaire du 17 juillet 2018, les associés ont
pris acte de la démission de Mme Lioubov
Nikolaeva-Tchjan de ses fonctions de Gérant et ont nommé M. David Gamazin demeurant 9 Place Vauban 75007 Paris en
qualité de nouveau Gérant.
12117429W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI du 19 RUE D’ALIGRE
SCI au capital de 1.524,49 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
411117641 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 RUE PAUL
BERT, 13100 Aix-en-Provence, à compter
du 31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117463W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI MAG-EIFFEL
SCI au capital de 1.500 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
799238654 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 rue Paul Bert,
13100 Aix-en-Provence, à compter du
31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117435W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ASTORIA FINANCE
SAS au capital de 92.228 €
Siège social : 5-7 rue de Monttessuy
75340 Paris Cedex 07
444 275 671 RCS Paris
Suivant assemblée générale extraordinaire en date du 31 juillet 2018, il a été
décidé d’augmenter le capital social de
12.682 € pour le porter de 92.228 € à
104.910 €.
Selon décisions du 26/07/2018 du Président de ACTIVA CAPITAL, Société par actions simplifiée au capital de
539.364,61 €, Siège social : PARIS
(75008) - 203, rue du Faubourg Saint-Honoré, 428 998 710 RCS PARIS, il a été
constaté la réalisation, à la date du
117/07/2018, des réductions de capital de
10.823,88 €, de 13.567,96 € et de
274.713,12 €, le ramenant ainsi à
240.259,65 €. Par ailleurs, l’associé unique a, le même jour, pris acte de la cessation de fonctions de M. Charles DIEHL,
Président, et de Mrs Michael DIEHL, Philippe LATORRE et Christophe PARIER de
leurs fonctions de directeurs généraux et
décidé de nommer M. Christophe PARIER, demeurant à PARIS (75010) -1,
avenue de Vellefaux, en qualité de Président et M. Alexandre MASSON, demeurant à PARIS (75010) - 16, rue de l’Echiquier en qualité de Directeur Général étant
précisé que le Président et le Directeur
Général constituent ensemble le Directoire. En outre, ont été désignés en qualité
de membres du Conseil de Surveillance
Mrs Christophe PARIER, demeurant à
PARIS (75010) -1, avenue de Vellefaux,
Charles DIEHL, demeurant à PARIS
(75007) - 170, rue de l’Université, Alexandre MASSON, demeurant à PARIS
(75010) -16, rue de l’Echiquier et Pierre
CHABAUD, demeurant à PARIS (75116)
- 7, rue Francisque Sarcey. Président du
conseil de surveillance : M. Charles
DIEHL. Les statuts ont été modifiés en
conséquence. Pour avis.
12117389W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117437W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Minka Pharma
SAS au capital de 1.000 euros
Siège social : 4 avenue de l’Opéra –
75001 Paris
841 222 060 R.C.S. PARIS
Aux termes des décisions des associés en
date du 31 juillet 2018 : (i) Julien HERENBERG, 64 boulevard de Malesherbes –
75008 Paris a été nommé en qualité de
commissaire aux comptes suppléant ; (ii)
il a été décidé la création d’un conseil d’administration dont les premiers membres
sont : Alain MAIORE demeurant 10 Pigeon Frais – 44350 Guérande ; Christian
PRADEYROL demeurant 3 rue SaintRoch – 75001 Paris et la société PRADEYROL DEVELOPPEMENT, société civile, 5 rue Saint-Roch – 75001 Paris, 499
588 994 R.C.S. PARIS ; (iii) le capital social a été augmenté, d’un montant de
150,15 euros, par émission de 15.015 actions A de 0,01 euro de valeur nominale.
Le capital social est désormais fixé à la
somme de 1.150,15 euros divisé en
115.015 actions de différentes catégories.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Selon décisions du 26/07/2018 de l’associé unique de FINANCIERE ACTIVA CAPITAL, Société par actions simplifiée au
capital de 1 €, Siège social : PARIS
(75008) - 203, rue du Faubourg Saint-Honoré, 840 930 994 RCS PARIS, il a été
décidé une augmentation de capital de
197.426 €, de 197.427 €, 65.749 € et de
197.427 €, le portant ainsi à 657.490 €.
Par ailleurs, l’associé unique a nommé M.
Christophe PARIER, demeurant à PARIS
(75010) -1, avenue de Vellefaux en qualité
de Président en remplacement de M.
Alexandre MASSON qui est nommé en
qualité de Directeur Général étant précisé
que le Président et le Directeur Général
constituent ensemble le Directoire. En outre, ont été désignés en qualité de membres du Conseil de Surveillance Mrs Christophe PARIER, demeurant à PARIS
(75010) -1, avenue de Vellefaux, Charles
DIEHL, demeurant à PARIS (75007) - 170,
rue de l’Université, Alexandre MASSON,
demeurant à PARIS (75010) -16, rue de
l’Echiquier et Pierre CHABAUD, demeurant à PARIS (75116) - 7, rue Francisque
Sarcey. Président du conseil de surveillance : M. Charles DIEHL. Les statuts ont
été modifiés en conséquence. Pour avis.
12117387W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117462W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117464W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Liberty Industries France
SAS à associé unique au capital de 1
000 Euros
Siège social : 95 Rue La Boétie 75008
Paris
834 746 661 RCS Paris
Aux termes du procès-verbal de décisions
de l’associé unique du 09/08/2018 il a été
nommé en qualité de Commissaire aux
comptes titulaire la société KPMG dont le
siège social se situe 2 avenue Gambetta,
Tour Eqho 92066 Päris La Défence Cedex, 775 726 417 RCS Nanterre.
Pour avis
12117466W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MOFI
SCI au capital de 1.524,49 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
389441387 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 RUE PAUL
BERT, 13100 Aix-en-Provence, à compter
du 31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117472W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOFIGEST
société civile au capital de 160.000 €
17 Bd Malesherbes, 75008 Paris
392670758 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
14/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 7 RUE PAUL
BERT, 13100 Aix-en-Provence, à compter
du 31/08/2018.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Aix-en-Provence
12117478W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GROUPE G.C.
SAS à associé unique au capital de
203.700 euros
Siège social : 10 rue des Métiers 39700
Rochefort-sur-Nenon
433 621 349 RCS Lons-le-Saunier
Aux termes du procès-verbal des décisions de l’associé unqiue du 28/06/2018 ,
il a été pris acte :
- de la modification de la dénomination qui
devient SIPRO, à compter du 01/07/2018.
L’article 3 des statuts a été modifié.
12117502W – LE PUBLICATEUR LEGAL
DST Holding
SAS au capital de 3291,42 euros
Siège social : 14 avenue de l’Opéra 75001
Paris
533 753 752 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’assemblée
générale du 29/06/2018 et des décisions
du président en date du 02/07/2018, il a
été décidé d’augmenter le capital de
354,91 euros par l’émission de 35.491 actions de 0,01 euro de valeur nominale. Le
capital est désormais fixé à 3.646,33 euros divisé en 364.633 actions de 0,01
d’euro de valeur nominale. Les statuts ont
modifiés en conséquence.
12117509W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BIONNASSAY
SARL à capital variable
Siège social : 39 avenue Georges V,
75008 PARIS
501 514 921 RCS PARIS
L’AGE du 08.06.2018, statuant dans le cadre des dispositions de l’article L 223-42
du code de commerce, a décidé qu’il n’y
avait pas lieu à dissolution anticipée de la
société. Mention en sera faite au RCS de
PARIS.
Pour avis
12117530W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TANNERIE DE VIVOIN
SAS au capital de 4.050.000 €
3 avenue Hoche
75008 PARIS
805 197 522 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 30/05/2018,
l’associé unique, statuant dans le cadre
des dispositions de l’article L 225-248 du
code de commerce, a décidé qu’il n’y avait
pas lieu à dissolution anticipée de la société.
Mention sera faite au RCS de Paris.
Pour avis
12117550W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117645W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Compagnie Française
d’Investissement Commercial
Société par actions simplifiée au capital de
125.000 €
Siège social : 2, rue de Vienne - 75008
PARIS
750 857 989 RCS PARIS
En date du 29 juin 2018, l’Associé unique
n’a pas renouvelé les mandats de la société In Extenso Nord Audit et de Monsieur Philippe Thelu, respectivement
commissaire aux comptes titulaire et suppléant. L’Associé unique a nommé en qualité de nouveau commissaire aux comptes
la société Aplitec (702 034 802 RCS Paris), domiciliée 4/14, rue Ferrys 75014 Paris.
JOX&AN
Société par actions simplifiée au
capital de 50.000 €
Siège social : 7-9, rue Tronchet - 75008
Paris
804 185 346 RCS PARIS
12117558W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAMANTHA
Société Civile au capital de 1.524,49 euros
Siège social : 68 BLD DE COURCELLES
75017 PARIS
421 183 179 RCS PARIS
Le 12 juillet 2018, l’Assemblée Générale
Extraordinaire de la société SAMANTHA
a décidé le transfert du siège social au 12
juillet 2018 du 68 boulevard de Courcelles
75017 PARIS au 54 rue de seine 75006
PARIS, et a nommé Madame Samantha
SELLEM, demeurant au 54 rue de seine
75006 PARIS, comme gérante de la société SAMANTHA, en remplacement de
Monsieur Jean-Claude SELLEM. Modification au RCS de Paris.
12117597W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PATRIMMOFI
Société par actions simplifiée au
capital de 6.101.000 €
Siège social : 18, rue Jean Giraudoux 75116 Paris
820 922 326 RCS PARIS
Aux termes du procès-verbal des décisions unanimes du 6 septembre 2018, les
associés ont décidé d’augmenter le capital social d’une somme de 5.600.000 €,
pour le porter de 501.000 € à 6.101.000 €
et de modifier l’article 6 des statuts
Pour avis.
12117606W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Generator Hostels Paris SAS
SAS à associé unique au Capital de 3
360 000 Euros
Siège social : 9-11 place du Colonel
Fabien 75010 Paris
753 023 084 RCS Paris
Aux termes du procès-verbal de décisions
de l’associé unique du 05/09/2018 il a été
désigné en qualité de directeur général Mr
Alastair Bernhard THOMANN demeurant
Peterspforte 10, 55232 Alzey ; Germany.
Pour avis
12117627W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LIMONETIK
Société par actions simplifiée au capital de
301.529 euros
Siège Social : 8-10, rue Saint-Fiacre et
33-35, rue du Sentier – 75002 Paris
501 862 015 RCS Paris
Aux termes des décisions du Président en
date du 17/07/2018, il a été constaté la
réalisation définitive de trois des quatre
augmentations de capital autorisées par
l’AGM du 29/06/2018, soit (i) une augmentation de capital de 32.060 euros (hors
prime d’émission) par la création et l’émission de 32.060 Actions P2 nouvelles assorties d’une prime d’émission de 43,67
euros par action émise, (ii) une augmentation de capital de 6.298 euros (hors
prime d’émission) par la création et l’émission de 6.298 Actions P2 nouvelles assorties d’une prime d’émission de 43,67 euros par acti on émise et (ii i) une
augmentation de capital d’un montant de
5.704 euros (hors prime d’émission) par la
création et l’émission de 5.704 Actions P2
nouvelles assorties d’une prime d’émission de 43,67 euros par action émise, ces
augmentations de capital ayant pour effet
de porter le capital à la somme de 345.591
euros.
12117538W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ADGJ HOLDING
SAS au capital de 1000 euros
Siège social : Vaux 2 grande Rue 60390
Berneuil en Bray
825 107 436 RCS Beauvais
Aux termes des décisions de l’associé unique du 1 er mars, il a été décidé (i) de
transférer le siège au 8 rue Saint-Charles
75015 Paris ; (ii) de nommer Jacques Boitel demeurant au 124 rue de Courcelles
75017 Paris en qualité de président en
remplacement de Antoine Despréaux à
compter du 30 décembre 2016 ; (iii) de
constater le départ de Jacques Boitel de
ses fonctions de DG. La société sera immatriculée au greffe de Paris.
12117648W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le 30 août 2018, les Associés de la SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE VILLA JACOB, société civile au capital de
419.234,80 € dont le siège est 1, quai de
Grenelle, 75015 PARIS, immatriculée
319.640.520 RCS PARIS, ont :
- constaté la démission de Monsieur Hugues Cadet de ses fonctions de gérant et
nommé en remplacement Monsieur Georges Koltein (14, rue Jean Ferrandi, 75005
Paris) pour une durée indéterminée,
- transféré le siège social au 8, rue de Pali
Kao, 75020 PARIS,
- modifié l’objet social de la Société ainsi
qu’il suit :
* l’acquisition de tous immeubles et terrains par tous modes, y compris le bail à
construction, en vue de leur gestion, leur
administration et leur exploitation sous
quelque forme que ce soit, ainsi que, accessoirement, toutes opérations annexes
se rattachant audit objet social ;
* l’acquisition et la prise de participations
dans toutes sociétés immobilières quelle
que soit leur forme juridique.
- modifié corrélativement les articles 2 et
4 des statuts.
Mention RCS Paris.
Pour avis, le gérant
12117649W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par décisions du 27/06/2018 de A.2.I.A.
ANALYSE D’IMAGE ET INTELLIGENCE
ARTIFICIELLE – ARTIFICIAL INTELLIGENCE AND IMAGE ANALYSIS, SAS,
capital 519.679 €, siège : 37-39, rue de la
Bienfaisance 75008 Paris, 382.789.154
Rcs Paris, l’associé unique a décidé de
nommer M. Michael DIAMOND demeurant 423 Hidden Ridges Way, combined
Locks WI 54113, Etats-Unis d’Amérique,
en qualité de Président, en remplacement
de M. Jean-Louis FAGES, avec effet au
30.06.2018
12117655W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GREEN PROD
SARL au capital de 1.000 €
Siège Social : 5 Place du Général Catroux
75017 PARIS
524 292 380 RCS PARIS
L’AGE du 16 août 2018 a décidé d’étendre
l’objet social à l’activité de " La vente en
ligne de matériels d’efficacité énergétique
". L’article 2 des statuts a été modifié en
conséquence.
En date du 3 septembre 2018, le gérant a
constaté la réalisation définitive de l’augmentation du capital social d’une somme
de 29.000 € en numéraire décidée lors de
l’AGE du 16/09/2018. Le capital est ainsi
porté à 30.000 €. Les articles 6 et 7 des
statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention au RCS Paris
12117674W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VERDINO
Société par actions simplifiée au
capital de 5.000 €
Siège social : 7-9, rue Tronchet - 75008
Paris
812 865 533 RCS Paris
Aux termes du procès-verbal des décisions du 2 juillet 2018, l’associé unique,
statuant dans le cadre des dispositions de
l’article L 225-248 du code de commerce,
a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution anticipée de la société.
Mention sera faite au RCS de Paris.
Pour avis
12117628W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MAGELLAN
SAS au capital de 10.197.680 euros
Siège social : 16 avenue Elisée Reclus –
75007 Paris
539 641 795 R.C.S. PARIS
Aux termes des décisions des associés du
29 juin 2018, les sociétés AGM AUDIT LEGAL, SAS, 3 avenue de Chalon Bâtiment
B – 71380 Saint-Marcel, 326 465 689
R.C.S. CHALON-SUR-SAONE et REVISION & FINANCE – COGEFOR, SAS,
103 avenue Eisenhower – 39100 Dole,
037 350 014 R.C.S. LONS-LE-SAUNIER
ont été nommées en qualité de
co-commissaires aux comptes titulaires.
12117545W – LE PUBLICATEUR LEGAL
« TEMPLE 73 »
SCI au capital de 1.000 €
Siège social : 73 rue du Faubourg su Temple 75010 Paris
524 702 180 RCS Paris
Suivant assemblée générale extraordinaire en date du 1er août 2018, il a été :
pris acte de l’augmentation de capital de
7.450 € pour le porter de 1.000 € à
8.450 €,
décidé d’étendre l’objet social à l’acquisition et la détention dans d’autres sociétés
ou entités juridiques, et la gestion desdites
participations.
Aux termes du procès-verbal des décisions du 2 juillet 2018, l’associé unique,
statuant dans le cadre des dispositions de
l’article L 225-248 du code de commerce,
a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution anticipée de la société.
Mention sera faite au RCS deParis.
Pour avis
12117697W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GOYARD ST-HONORE
Société par actions simplifiée au
capital de 142315,73 €
16 Place Vendôme 75001 PARIS
RCS PARIS 582 031 373
Par AGO du 29 JUIN 2018 nomination en
qualité de président de monsieur SIGNOLES Jean-Michel demeurant Domaine de
la Providence Vieille Carcassonne 11000
CARCASSONNE à compter du même jour
en remplacement de madame GRIMA
Laurence démissionnaire
Pour avis
12117643W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SRI - SAS à capital variable au capital minimum de 40.000 € - Siège social : 3 rue
d’Amboise - 75002 PARIS - 503 813 909
RCS PARIS
Suivant Décisions du Président du
02/01/2018, il a été décidé de constater la
réalisation définitive des modifications du
capital social décidée par l’AGE du
15/11/2017, à savoir ramener le capital à
0 € pour apurement des pertes puis de
l’augmenter de 10.000 € en numéraire. Le
capital est donc fixé à 10.000 € avec un
capital minimum fixé également à
10.000 €. Les statuts ont été modifiés en
conséquence. Mention au RCS de PARIS.
12117706W – LE PUBLICATEUR LEGAL
S.C.I. RALI
Société civile au capital de 1.524,49 €
Siège social : 95 avenue du Maine
75014 PARIS
339 396 483 RCS PARIS
Aux termes d’un acte reçu le 04/07/2018
par Maître Matthieu VIDECOQ, Notaire à
VIRY-CHATILLON (91170), 60, boulevard
Husson, Madame Hursi CÖZGEN veuve
GODEFROY, demeurant à Paris (75014)
95, avenue du Maine, a été désignée en
qualité de gérante pour une durée d’une
année renouvelable par tacite reconduc-
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
6 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
tion, en remplacement de M. Raymond
GODEFROY, décédé le 14/02/2018.
Dépôt des statuts mis à jour au RCS de
Paris.
Le procès-verbal de cette délibération
sera déposé au Greffe du Tribunal de
Commerce de Paris à l’issue du présent
avis.
Pour avis.
12117714W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAVEURS D’ENFANTS
Sarl au capital de 7.500 €
Siège Social : 23 rue des Moines
75017 Paris
498 712 736 RCS PARIS
Suite à l’AG Mixte du 29 juin 2018, il a été
décidé de transférer le siège social au 108
rue de Rennes - 75006 Paris. L’assemblée a également nommé Mme Sophie
DUBRULE demeurant 108 rue de Rennes
- 75006 Paris, en qualité de gérante et ce
en remplacement de Mme Séverine GRY,
démissionnaire. L’article 4 des statuts a
été modifié en conséquence. Mention au
RCS de Paris.
12117760W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GROUPE SANTIANE HOLDING
SASU au capital de 533.362 €
Siège social : 127 avenue des Champs
Elysées 75008 Paris
812 962 330 RCS Paris
Suivant décisions du Président en date du
4 septembre 2018, il a été décidé :
de réduire le capital de 100.000 € pour le
ramener de 533.362 € à 433.362 €,
d’augmenter le capital de 16.676 € pour le
porter de 433.362 € à 450.038 €.
12117776W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117739W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Compagnie Française de Gestion
Financière
CFGF
Société par actions simplifiée au capital de
5.500 €
Siège social : 2, rue de Vienne - 75008
PARIS
821 175 304 RCS PARIS
Par décision en date du 29 juin 2018, l’Associé unique a décidé qu’il n’y avait pas
lieu de dissoudre la Société par application de l’article L 225-248 du Code de
commerce.
12117741W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TALIS
SA au capital de 1.816.157 €
Siège social : 73 boulevard Haussmann
75008 PARIS
404 387 748 RCS PARIS
PAUL HAGGIAG CONSEIL (P-H-C-) ;
SASU au capital de 1.000 € ; Siège social : 62 Boulevard de Reuilly – 75012
Paris ; 841 480 197 RCS PARIS
L’AGE du 05/09/2018 a décidé d’étendre
l’objet social à l’activité de « agent
commercial immobilier ». Les statuts ont
été modifiés en conséquence. Mention au
RCS de PARIS
12117457 – LA VIE JUDICIAIRE
FONCIERE JOUR, S.A.S. au capital de
31.000 €, sise 11, avenue d’Iéna, 75116
PARIS, 822 163 747 RCS PARIS. Aux termes d’une décision de l’associé unique en
date du 4/9/2017, la société CONSEILS
AUDITEURS & ASSOCIES, 12, allée du
Château, 69540 Irigny, a été nommée
CAC pour une période de six exercices,
soit jusqu’à la décision de l’associé unique
sur les comptes de l’exercice clos le
31/12/2022. Pour avis. Le président.
12117473 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes des délibérations de l’assemblée générale mixte ordinaire annuelle et
extraordinaire en date du 29/06/2018, il a
été
pris acte du changement de représentant
permanent de la société SOCHRASTEM,
administrateur, qui sera désormais représentée par Mr. Emmanuel André demeurant 1 rue Newton 75116 Paris, en remplacement de Mr. Stéphane André,
pris acte de la fin des mandats d’administrateur, de Mr. Franco Fasolato et de la
société SENLISIENNE DE PORTEFEUILLE, dont le représentant était Mr.
Christian Haas,
décidé de nommer en qualité d’administrateur, la société COMIR, SASU dont le
siège social se situé au 1 rue de la Faisanderie 75116 Paris, immatriculée au
RCS de Paris sous le nº 349 015 669, représentée par Mr. Christian Haas demeurant 27/29 rue Octave Feuillet 75116 Paris, et Mr. Luca Spinola demeurant
Chemin de Bessinge 7, 1223 Cologny
(Suisse),
12117743W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Société Immobilière Cannoise
SIC
(anciennement dénommée
Compagnie Générale de l’Avenue
Montaigne-58)
Société par actions simplifiée au capital de
5.000 €
Siège social : 2, rue de Vienne - 75008
PARIS
838 838 290 RCS PARIS
Par décision du 4 septembre 2018, l’Associé unique a décidé de changer la dénomination sociale de la Compagnie Générale de l’Avenue Montaigne-58 en
Société Immobilière Cannoise, avec
pour sigle SIC, et de modifier en conséquence l’article 3 des statuts.
12117751W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RIVE DROITE
S.A.R.L. au capital de 2.382.000 €
55, avenue Marceau - 75116 PARIS
432 607 653 RCS PARIS
Aux termes du procès verbal du 1/8/2018
il a été décidé de nommer en qualité de
co- gérant Monsieur Fabrice RIMBAULT
demeurant 24, rue de la Marne, 78800
Houilles.
Pour avis
12117755W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FONCIERE MONTTESSUY
SASU au capital de 8.350.001 €
Siège social : 5-7 rue de Monttessuy
75007 Paris
822 976 528 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 27 juillet 2018, il a été pris
acte de la réduction de capital de
7.050.000 € pour le ramener de
8.350.001 € à 1.300.001 €.
CAROLE RIVOIRE CONSEIL - CRC,
S.A.R.L. à associé unique au capital de
7.500 €, sise 122, rue de Javel, 75015 PARIS, 508 319 753 RCS PARIS. Le
29/8/2018, Mme Carole RIVOIRE, gérante
et associée unique, statuant conformément aux dispositions de l’article L.223-42
du Code de commerce, décide la poursuite de l’activité sociale, malgré la perte
de plus de la moitié du capital, constatée
lors de l’approbation des comptes de
l’exercice clos le 31/12/2017. Mention
sera faite au RCS de Paris.
12117520 – LA VIE JUDICIAIRE
COMPTOIR MARITIME DU PONANT,
S.A.R.L. au capital de 2.250 €, sise 57, rue
Lhomond,75005 PARIS, 789 945 540
RCS PARIS. Aux termes du PV de l’AGE
du 30/6/2018, la collectivité des associés
de la société susvisée a décidé de la transformation de la société en S.A.S. à
compter du 30/6/2018. Cette transformation entraîne la publication des mentions
suivantes : - Capital : Ancienne mention :
2.250 €, divisé en 450 parts sociales, de
5 € chacune. Nouvelle mention :
2.250 €, divisé en 450 actions de 5 € chacune entièrement libérées. - Forme : Ancienne mention : S.A.R.L. Nouvelle mention : S.A.S. - Administration : Ancienne
mention : Gérant : M. Francis BAUDU,
57, rue Lhomond, 75005 Paris. Nouvelle
mention : Président : M. Francis
BAUDU, 57, rue Lhomond, 75005 Paris.
DG : Mme Cécile GALLAVARDIN,
537, avenue Marcel Anthonioz, bât. 3,
01220 Divonne-Les-Bains. Admission
aux assemblées et droit de vote : tout
associé peut participer aux assemblées
sur justification de son identité et de l’inscription en compte de ses actions. Chaque associé dispose autant de voix qu’il
possède ou représente d’actions. Agrément : les actions ne peuvent être cédées
y compris entre associés qu’avec l’agrément préalable de la collectivité des associés statuant à la majorité des voix des associés disposant du droit de vote. Mention
sera faite au RCS de Paris. Pour avis.
AURIS GESTION
SA à Directoire et Conseil de Surveillance
au capital de 3.301.006 €
153 boulevard Haussmann 75008 PARIS
479 789 778 PARIS
Par décision du directoire du 06/07/2018,
agissant sur autorisation de l’AGE du
19/06/2017, le directoire a décidé de réduire le capital social d’un montant de
400.001,60 € pour le ramener de
3.301.006 € à 2.901.004,40 € par voie de
rachat et d’annulation de 75.472 actions
de catégorie D.
12117767 – LA VIE JUDICIAIRE
185237A – LES ECHOS
185947A – LES ECHOS
LAURENT DUCHENE, S.A.R.L. au capital de 56.850 €, sise 238, rue de la
Convention, 75015 PARIS, 519 174 064
RCS PARIS. Par AGE en date du
6/7/2018, les Associés ont décidé d’augmenter le capital d’une somme de 6.850 €
afin de le porter de 50.000 € à 56.850 €.
Les articles 6,7 et 8 des statuts ont été
modifiés en conséquence.
S.F.E.C. II, S.A.S. au capital de
22.588.384 €, sise 21, rue Clément Marot,
75008 Paris, 352 757 702 RCS PARIS.
Annonce rectificative : Aux termes d’une
AGE du 30/5/18 et des décisions du Président de la même date, la société a réduit
son capital de 1.016.272 € par voie de rachat et d’annulation de 63.517 actions
pour le porter à 21.572.112 €. Les articles
6 et 7 des statuts ont été modifiés en
conséquence.
LUXURY LEASE
SASU au capital de 5.000 €. Siège social :
38 rue Dunois 75647 PARIS CEDEX 13.
RCS 829 774 504 PARIS.
L’AGE du 13/08/2018 a décidé de modifier
le capital social pour le porter à 10.000 €.
Mention au RCS de PARIS.
INNERGEX du Plateau Central
SAS au capital de 1 000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
828 227 447 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018. La société sera
immatriculée au Registre du Commerce et
des Sociétés de Lyon et sera radiée du
Registre du Commerce et des Sociétés de
Paris ;
12117772 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes du PV de l’AG du 29/6/2018
de la société : AM INTERNATIONAL
(Afrique et Méditerranée International),
S.A. au capital de 768.200 €, sise 31, rue
Poussin, 75016 PARIS, 337 662 217 RCS
PARIS. Il a été décidé de transformer la
S.A. en S.A.S. à compter du jour de ladite
assemblée. Cette transformation n’entraîne pas la création d’un être moral nouveau. A été nommé Président : M. Zyad
LIMAM, 136, rue de la Tour, 75116 Paris.
Cessions d’actions : les actions ne peuvent être cédées y compris entre actionnaires qu’après agrément préalable de la
société. Admission aux AG et exercice
du droit de vote : tout actionnaire a le
droit de participer aux AG et aux délibérations personnellement ou par mandataire
quel que soit le nombre de ses actions sur
simple justification de son identité dès lors
que ses titres sont inscrits en compte à
son nom. L’AG a confirmer les fonctions
de M. AMAZIRH MOULAY ABDELHAFID,
CAC titutlaire et a nommé M. Soufian MALIK, 11, rue des Laitières, 94300 Vincennes, CAC suppléant, suite au décès de
M. Antoine SARDI. Le dépôt légal sera effectué au GTC de Paris. Pour avis.
12117638 – LA VIE JUDICIAIRE
12117698 – LA VIE JUDICIAIRE
HOTELOP NICE GRAND ARENAS,
S.A.S. au capital de 25.000 € 83, boulevard de la Reine, 78000 VERSAILLES,
833 345 770 RCS VERSAILLES. Par décision du 27/3/2018, les Associés ont
transféré le siège au 12, rue du Vignon,
75009 PARIS. Les autres caractéristiques
demeurent inchangées : Présidente : la
société HPVA PARTICIPATIONS, 808
462 154 RCS Nanterre. DG : la société
RESTAURANT HOLDING COMPANY,
799 250 998, RCS Toulon. Objet : l’exploitation directe ou indirecte de tous fonds de
commerce d’hôtellerie, restauration, ainsi
que toutes activités connexes, similaires
ou/et complémentaires. Durée : 99 ans.
Modification au RCS de Paris. La présidente.
12117699 – LA VIE JUDICIAIRE
COURONNE ARENAS, S.A.S. au capital de 25.000 € 83, boulevard de la Reine,
78000 VERSAILLES, 833 346 018 RCS
VERSAILLES. Par décision du 27/3/2018,
les Associés ont transféré le siège au
12, rue du Vignon, 75009 PARIS. Les autres caractéristiques demeurent inchangées : Présidente : RESTAURANT HOLDING COMPANY,799 250 998 RCS
Toulon ; DG : la société HPVA, 808 462
154 RCS Nanterre. Objet : l’exploitation
directe ou indirecte de tous fonds de
commerce d’hôtellerie, restauration, ainsi
que toutes activités connexes, similaires
ou/et complémentaires. Durée : 99 ans.
Modification au RCS de Paris. La présidente.
12117747 – LA VIE JUDICIAIRE
Le 31/8/2018 l’AGE de la S.C.I. FOUCAULT 3 au capital 15.245 €, sise 166,
boulevard du Montparnasse, 75014 PARIS, 423 930 668 RCS PARIS a transféré
le siège au 3, rue du Colonel Moll, 75017
PARIS.
12117608 – LA VIE JUDICIAIRE
Le 28/8/2018 l’AGE de la S.C.I. HANY,
sise 4 au capital de 15.244,90 €, sise 166,
boulevard du Montparnasse, 75014 PARIS, 423 930 635 RCS PARIS a transféré
le siège au 3, rue du Colonel Moll, 75017
PARIS.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
LA MAISON DU TEST
SARL au capital social 420.000 euros
Siège social : 66 rue de Paris
93100 MONTREUIL
494 916 729 RCS BOBIGNY
Le 20 juillet 2018, M. René-Paul FELTRIN
demeurant 3 rue des Rosiers 95680 MONTLIGNON, Associé Unique et Gérant a décidé de transférer le siège social au 24
boulevard Poissonnière 75009 PARIS. En
conséquence, la société sera immatriculée au RCS de PARIS.
181828A – LES ECHOS
ASTRAVEUS, SAS au capital de
100 €. Siège social : 6, Rue Jean Calvin
75005 Paris. 821 427 465 RCS PARIS.
Le 03/08/2018, les associés ont décidé
d’augmenter le capital social de 100 € à
100000 €, par voie d’émission de 999000
actions ayant chacune une valeur nominale de 0.10 €, par apport en numéraire.
Modification au RCS de PARIS.
Digital Traveller, SARL au capital de
5000 € Siège social : 9 rue Emile Allez
75017 Paris 513381772 RCS Paris. Le
19/07/18, les associés ont décidé de
transférer le siège social au 83, Boulevard
BERTHIER 75017 Paris à compter du
01/04/16 ; . Mention au RCS de Paris
185907A – LES ECHOS
INNERGEX AUBE
SAS au capital de 1000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
828921841 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018.
La société sera immatriculée au Registre
du Commerce et des Sociétés de Lyon et
sera radiée du Registre du Commerce et
des Sociétés de Paris ;
185928A – LES ECHOS
182052A – LES ECHOS
CADENCE SARL au capital : 8000 €.48
RUE HENRI BARBUSSE, 91330 YERRES RCS : 423944495 de EVRY En date
du 10/08/2018, L’Assemblée décide de :
transfert du siège social au 9 rue de Domrémy, 75013 PARIS, à compter du
13/08/2018. Modification au RCS de PARIS
182181A – LES ECHOS
NU DEAL. SARL au capital de 10 000 €.
Siège social : 10 rue Talma 75016 PARIS.
524 016 086 RCS PARIS. Le
28/05/2018, l’associé unique a décidé qu’il
n’y avait pas lieu à dissolution de la société malgré les pertes constatées, en application de l’art. L223-42 du Code de
commerce. Modification au RCS de PARIS.
182214A – LES ECHOS
RICHEZ ASSOCIES INGENIERIE,
S.A.R.L. au capital de 83.720 €, sise 2, rue
de la Roquette, 75011 PARIS, 507 385
516 RCS PARIS. Aux termes de l’AGE en
date du 7/9/2018, les Associés ont décidé
à compter du 7/9/2018 de modifier et
d’adopter la dénomination RICHEZ ASSOCIES MANAGEMENT et d’étendre
l’objet comme suit : en France et à l’étranger, le conseil, l’assistance technique et
l’ingénierie en matière de : - Maîtrise d’ouvrage, technique et l’ingénierie de :
conception, construction, réhabilitation ou
restructuration de bâtiments à basse
consommation en énergie, de bâtiments à
énergie positive et de bâtiments durables ;
ingénierie des fluides et thermique du bâtiment, conseil et ingénierie d’exploitation
de bâtiments, conseil et ingénierie en
énergies renouvelables et réseaux de
chaleur/froid. - Ingénierie structure et
TCE : maîtrise d’oeuvre d’exécution TCE.
La société pourra également s’intéresser
sous quelque forme que ce soit, notamment par voie de création de société, apport, fusion, souscription, achat de titres
ou de droits sociaux, et participation étrangère, dont le commerce serait similaire en
tout ou en partie à celui sus indiqué ou
susceptible de concourir au développement des entreprises de la société. Et plus
généralement, l’accomplissement de toutes opérations commerciales, financières,
mobilières, immobilières, pouvant se rattacher directement ou indirectement à
l’objet précité, pourvu que ces opérations
ne modifient en rien le caractère de la société. Mention sera portée au RCS de Paris. Les statuts seront modifiés en conséquence. Pour avis.
Le 23/8/2018 l’AGE de CASAMANCE,
S.A.R.L. au capital de 1.000 €, sise 166,
boulevard du Montparnasse, 75014 PARIS, 485 097 687 RCS PARIS a transféré
le siège au 3, rue du Colonel Moll, 75017
PARIS.
IMPROVALUE, S.A.S. Ancien capital :
38.888 €. Nouveau capital : 59.125 €, sise
78, rue de Provence, 75009 PARIS, 513
184 200 RCS PARIS. Par décisions de
l’AGE du 26/3/2018 et par décisions du
président du 14/6/2018, le capital a été
augmenté successivement d’une somme
de 11.112 € et d’une somme de 9.125 €,
pour le porter de 38.888 € à 59.125 € à
compter du 14/6/2018. Pour avis, le président.
181875A – LES ECHOS
Le 28/6/2018, les associés de
ECONOCOM DIGITAL SECURITY, au
capital de 1.174.916 €, sise 50, avenue
Daumesnil, 75012 PARIS, 810 570 515
RCS PARIS ont nommé Membre du CS
Mme Galliane TOUZE, 68, rue d’Aguesseau, 92100 Boulogne-Billancourt, en
remplacement de Mme Laëtitia
DESFOSSES.
185519A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 93
12117617 – LA VIE JUDICIAIRE
12117523 – LA VIE JUDICIAIRE
12117607 – LA VIE JUDICIAIRE
12117757W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117613 – LA VIE JUDICIAIRE
E.U.R.L. MAGNIN. A. au capital de
20.000 €, sise 107, boulevard Richard Lenoir, 75011 PARIS, 513 241 844 RCS PARIS. Par décision extraordinaire du
23/7/2018, l’Associé unique, à compter du
23/7/2018, a transféré le siège au 118,
boulevard Richard Lenoir, 75011 PARIS
; et de modifier en conséquence l’article 5
des statuts. Mention sera portée au RCS
de Paris.
12117525 – LA VIE JUDICIAIRE
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
Le 01/02/18 l’age de la sas match-point
(20000 €, 18/20 r fourcroy 75017 paris,
797892973 rcs paris) transfère le siège 35
r de quehellio 56100 lorient. Immat rcs lorient.
INNERGEX du Plateau Central 2
SAS au capital de 1 000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
828 227 454 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018. La société sera
immatriculée au Registre du Commerce et
des Sociétés de Lyon et sera radiée du
Registre du Commerce et des Sociétés de
Paris ;
184822A – LES ECHOS
ENIX, SAS au capital de 100.000 €. Siège
social : 275 rue Saint Denis 75002 PARIS,
481 912 970 RCS PARIS.
En date du 30/07/2018, l’AGO a décidé de
nommer en qualité de Directeur général
M. Alexandre BUISINE, 27 avenue Gambetta 92270 BOIS-COLOMBES, et Directeur général délégué M. Romain DEGEZ,
21 bd Georges Clémenceau 92400
COURBEVOIE. Mention au RCS de PARIS
185040A – LES ECHOS
TOMBÉES DU CAMION
SARL au capital de 7.000 €. Siège social :
3 passage Moncey, 75017 PARIS. RCS
497 492 173 PARIS.
L’AGE du 30/08/2018 a décidé de transférer le siège social au 38 rue de Tunis,
93200 ST DENIS. Radiation du RCS de
PARIS et immatriculation au RCS de BOBIGNY.
185165A – LES ECHOS
GWASH
SARL au capital de 7.500 €. Siège social :
9 RUE SAINT YVES 75014 PARIS. RCS
835 076 399 PARIS.
Le Gérant, en date du 01/08/2018, a décidé de transférer le siège social au 12
RUE POIRIER DE NARCAY 75014 PARIS. Mention au RCS de PARIS.
INNERGEX du Rechet
SAS au capital de 1 000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
828 214 189 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018. La société sera
immatriculée au Registre du Commerce et
des Sociétés de Lyon et sera radiée du
Registre du Commerce et des Sociétés de
Paris ;
185967A – LES ECHOS
IMAGINE CAPITAL
SC au capital de 1 000 euros
Siège social : 2 ter rue de Maurepas
92500 RUEIL-MALMAISON
824 143 598 RCS de NANTERRE
Par assemblée générale mixte du
30/06/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 128 rue de la Boétie
75008 PARIS.
Objet social : Holding passive
Durée : 99 ans.
En conséquence, elle sera immatriculée
au RCS de PARIS et elle sera radiée au
RCS de NANTERRE.
185973A – LES ECHOS
SUBSKILL DIGITAL
SASU au capital de 40 000 euros
Siège social : 23 rue Henri Chevreau
75020 PARIS
Nº 501 747 489 RCS de PARIS
Par décision de l’associé unique du
30/05/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 69 rue Chabrol 75010
PARIS. Modification au RCS de PARIS.
185930A – LES ECHOS
INNERGEX POITOU CHARENTES
SAS au capital de 1000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
823 802 624 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018. La société sera
immatriculée au Registre du Commerce et
des Sociétés de Lyon et sera radiée du
Registre du Commerce et des Sociétés de
Paris ;
182270A – LES ECHOS
ORION MEDICAL SAS au capital :
3 000 €.10 RUE DE PENTHIEVRE, 75008
PARIS RCS : 838607851 de PARIS En
date du 09/08/2018, L’unanimité des associés décide de : modifier ainsi l’objet : Achat/vente au détail sur internet de
tous articles/produits marchands non réglementés. Organisation/planification de
contre-visites médicales. Organisation/
planification de visites médicales du permis de conduire. - la société aura pour dénomination sociale : ORION - la société
aura pour nom comercial :ORION.Modification au RCS de PARIS
185949A – LES ECHOS
185932A – LES ECHOS
INNERGEX LORRAINE
SAS au capital de 51 000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
817 519 028 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018. La société sera
immatriculée au Registre du Commerce et
des Sociétés de Lyon et sera radiée du
Registre du Commerce et des Sociétés de
Paris ;
185938A – LES ECHOS
INNERGEX BOURGOGNE
SAS au capital de 51 000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
817 518 988 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018. La société sera
immatriculée au Registre du Commerce et
des Sociétés de Lyon et sera radiée du
Registre du Commerce et des Sociétés de
Paris ;
185942A – LES ECHOS
INNERGEX CHAMPAGNE
SAS au capital de 51 000,00 Euros
52 RUE DE LA VICTOIRE,
75002 PARIS
817 519 010 R.C.S. Paris
Par décision de L’Assemblée Générale
Mixte en date du 29/06/2018 il a été décidé de transférer le siège social de la société au 7 RUE SERVIENT, 69003 LYON
à compter du 01/07/2018. La société sera
immatriculée au Registre du Commerce et
des Sociétés de Lyon et sera radiée du
Registre du Commerce et des Sociétés de
Paris ;
185979A – LES ECHOS
PARADIS CONSO
Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Au capital de 134.016 euros
Siège social : 7 cité Paradis 75010
PARIS
RCS PARIS 412 478 448
Aux termes du PV des Décisions de l’Associé unique du 30 juin 2011, il a été décidé de nommer Monsieur David KOSKAS, sis 123 rue La Fayette 75010
PARIS, en qualité de Commissaire aux
Comptes suppléant, en remplacement de
Monsieur Maurice WAJSBORT, démissionnaire.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
185993A – LES ECHOS
CONSULT-IT
SARL au capital de 30.000 euros
Siège social : 231, Rue Saint
Honoré-75001 Paris
753 184 902 RCS Paris
Aux termes d’une assemblée générale extraordinaire en date du 31/07/2018, il a été
pris acte de transformer la société en SAS
à compter du 31/07/2018, sans création
d’un être moral nouveau et de mettre fin
aux fonctions de la gérance. Il a été
nommé Mr Ziati Ahmed demeurant 28, Allée de la Chandelle-95800 Courdimanche,
Président de la société "CONSULT-IT".
Modification au RCS de Paris.
186063A – LES ECHOS
LAROZA & GERONDEAU
Société à responsabilité limitée
au capital de 1.000 €
porté à 1 412.128 €
Siège social : 22 avenue Théophile
Gautier 75016 PARIS
838 557 072 RCS PARIS
L’Assemblée Générale Extraordinaire réunie en date du 31 juillet 2018 a décidé et
réalisé une augmentation du capital social
de 1 333.863 € par voie d’apport en nature
et de 77.265 € par voie d’apport en numéraire, ce qui rend nécessaire la publication
des mentions suivantes :
ARTICLE 8 - CAPITAL SOCIAL
Ancienne mention :
Le capital social est fixé à mille euros (1
000 euros)
Nouvelle mention :
Le capital social est fixé à un million quatre
cent douze mille cent vingt-huit euros (1
412.128 €)
Pour avis
La Gérance
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 7
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
186077A – LES ECHOS
186122A – LES ECHOS
186288A – LES ECHOS
GLOBEX INTERNATIONAL
PFP GESTION PRIVEE
GUEST TROTTER
SA au capital de 111 067,50 €
23 avenue Matignon 75008 Paris
RCS PARIS 432 106 755
Aux termes du pv d’AGE du
29/06/2018, l’assemblée générale a décidé de réduire le capital social d’un montant de 57 871,91 € pour le ramener de
111 067,50 € à 53 195,59 € par voie de
réduction de la valeur nominale des actions de 2,51 € à 1,20 €.
Le capital social est désormais de 53
195,59 € divisé en 44 250 actions.
Les statuts sont modifiés en conséquence
Pour avis
SAS au capital de 30 000 euros
Siège social : 128 rue de la Boétie 75008
PARIS
RCS 804 283 174 RCS de PARIS
Le 31/07/2018, l’assemblée générale
mixte a décidé de ne pas renouveler le
mandat du Commissaire aux comptes, la
SAS INTERNATIONAL AUDIT
COMPANY, sise 46 rue du Général Foy
75008 PARIS, suite à la transformation de
la société en SARL. Modification au RCS
de PARIS.
SAS au capital de 1.176 euros
Siège social : 13 rue Saint-Romain 75006 PARIS
798 923 728 RCS PARIS
Le 23/05/2017, l’AGE a décidé de procéder à une augmentation du capital social
en numéraire de 56 euros par l’émission
de 56 actions nouvelles de 1 euro de valeur nominale chacune pour le porter de
1.176 à 1.232 euros.
Le 02/06/2017, le Président a constaté la
réalisation définitive de l’augmentation du
capital social
L’Article 7 des statuts est modifié en
conséquence.
Modification au RCS de Paris.
186081A – LES ECHOS
BERO
SCA au capital de 1 912 041 €
Siège : 3 rue de Messine 75008 Paris
Immatriculation 320 771 587 RCS Paris
Gérance : Monsieur Eric de Rothschild
Les modifications ont été faites par le Gérant avec accord de tous les associés.
Objet social, nouvelle version :
« Article 2 – Objet
La Société a pour objet :
Le conseil stratégique à des sociétés cotées ou non cotées dont l’activité s’exerce
principalement dans les domaines bancaire, financier et viticole ; ainsi que la collaboration avec des chefs d’entreprise
dans leurs réflexions stratégiques et opérationnelles et l’accompagnement au développement durable par croissance organique ou par croissance externe, La mise
en œuvre de ce conseil par l’organisation
d’un partenariat durable avec les dirigeants et/ou fondateurs de ces sociétés
au moyen : d’une prise de participation directe ou indirecte et/ou, de la détention
d’un mandat social dans leur organe d’administration ou de contrôle, Toute prestation de services liée à des fonctions de direction, de gestion, de coordination ou de
contrôle des sociétés dans lesquelles elle
détient des intérêts ou participations, ainsi
qu’éventuellement tout service administratif, juridique, comptable et financier et toutes prestations, services, études, mises à
disposition, assistance pour leur compte
ou pour le compte de filiales, La gestion
de la trésorerie, sur quelque support que
ce soit, notamment immobilier ou encore
par le biais de l’acquisition, la gestion ou
la cession de prises de participations dans
des sociétés françaises ou étrangères de
nature commerciale et civile, notamment
agricole, ou la souscription et la gestion
de valeurs mobilières. Et d’une façon générale, toutes opérations financières, mobilières ou immobilières, techniques et
commerciales se rapportant directement
ou indirectement aux objets ci-dessus ou
connexes susceptibles d’en faciliter la réalisation, l’extension ou le développement. »
Objet social, ancienne version :
« Article 2 – Objet
La Société a pour objet :
le conseil stratégique à des sociétés cotées ou non cotées dont l’activité s’exerce
principalement dans les domaines bancaire, financier et viticole ; ainsi que la collaboration avec des chefs d’entreprise
dans leurs réflexions stratégiques et opérationnelles et l’accompagnement au développement durable par croissance organique ou par croissance externe, La mise
en œuvre de ce conseil par l’organisation
d’un partenariat durable avec les dirigeants et/ou fondateurs de ces sociétés
au moyen : d’une prise de participation directe ou indirecte et/ou, de la détention
d’un mandat social dans leur organe d’administration ou de contrôle, toute prestation de services liée à des fonctions de direction, de gestion, de coordination ou de
contrôle des sociétés dans lesquelles elle
détient des intérêts ou participations, ainsi
qu’éventuellement tout service administratif, juridique, comptable et financier et toutes prestations, services, études, mises à
disposition, assistance pour leur compte
ou pour le compte de filiales, La gestion
de la trésorerie, sur quelque support que
ce soit, notamment immobilier ou encore
par le biais de la prise de participation
dans des sociétés françaises ou étrangères ou la souscription de valeurs mobilières
Et d’une façon générale, toutes opérations
financières, mobilières ou immobilières,
techniques et commerciales se rapportant
directement ou indirectement aux objets
ci-dessus ou connexes susceptibles d’en
faciliter la réalisation, l’extension ou le développement. »
186085A – LES ECHOS
WILSON ASSURANCES
Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Au capital de 500 euros
Siège social : 72 rue Michel-Ange 75016
PARIS
RCS PARIS 829 672 450
Aux termes du PV des Décisions de l’Associé unique du 31 août 2018, il a été décidé :
- de modifier la dénomination sociale en
data 3
- de modifier l’objet social en « édition,
conception et exploitation de sites Web ».
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
186147A – LES ECHOS
Par décision de la gérance en date du
30/08/2018, de la SARL ROOSTER-BATIGNOLES, au capital de 20.000 €, Siège
social : 530 Allées de Craponne, 13300
Salon de Provence, 840 929 806 RCS Salon de Provence, il a été décidé de transfert le siège social de la société au 137 rue
Cardinet 75017 PARIS, à compter du 01
septembre 2018. En conséquence, l’article 4 des statuts sera modifié. Gérant :
DUCA Frédéric, 11 rue de Boulainvillier,
75016 Paris. La société sera désormais
immatriculée au RCS de Paris.
186153A – LES ECHOS
SCI TRITON Société civile immobilière au
capital de 1.500 € Siège : 86 rue Cambronne 75015 PARIS 824961817 RCS de
PARIS Par décision des associés du
28/08/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 7 Rue Sebastien Mercier
75015 PARIS. Mention au RCS de PARIS.
186156A – LES ECHOS
FUUMI. SAS au capital de 1.000 €. Siège
social 124 avenue Parmentier 75011 PARIS. R.C.S PARIS 820 213 627. Par AGE
du 05 08 2018 il a été décidé de nommer
Mr PETRUZZI FORTINO Salvador demeurant 9 rue de Charonne 75011 PARIS
en qualité de directeur général Modification au RCS de PARIS.
186169A – LES ECHOS
IN EXTENSO IDF FIDUCIAIRE
VICTORIA
SARL Unipersonnelle au capital de
410.000 euros
Siège social : 161 rue du Faubourg Saint
Honoré - 75008 PARIS
331 748 608 RCS PARIS
Le 04/06/2018, l’associé unique a décidé
de nommer en qualité de Co-Gérant, M
Jean-Paul SEGURET demeurant 11 rue
de la Ferme - 92200 NEUILLY SUR
SEINE en remplacement de Mr Hervé
BARDIN démissionnaire et ce, à compter
du 5 juin 2018. Modification au RCS de
Paris
186215A – LES ECHOS
EDIZIONE PROPERTY FRANCE
SA
SA au capital de 25 009 196,60 €
37 rue de Châteaudun 75009 Paris
RCS PARIS 957 528 391
Aux termes du PV des associés du
31/07/2018, l’assemblée générale a décidé de nommer en qualité de d’administrateur Madame Laura BRAMEZZA demeurant au Via Sant’Agostino 44 31100
Trévise (Italie) en remplacement de Madame Valentina ZANATTA, démissionnaire.
Pour avis.
186245A – LES ECHOS
186294A – LES ECHOS
IN EXTENSO IDF CONSEILS
EXPERTS AUDIT
INTERNATIONAL
IE IDF C.E.A
SAS au capital de 71.736,71 euros
Siège social : 161 rue du Faubourg Saint
Honoré - 75008 Paris
317 165 272 RCS PARIS
Le 04/06/2018, l’AGM a décidé de nommer en qualité de Président, M. Jean-Paul
SEGURET demeurant 11 rue de la Ferme
- 92200 NEUILLY SUR SEINE, en remplacement de M. Hervé BARDIN, démissionnaire et ce, à compter du 5 juin 2018.
Modification au RCS de Paris
186381A – LES ECHOS
La SCI GIVORS 69/88, au capital de 1
524.49 € - 4, Rue des Tropiques - 38130
ECHIROLLE – 347 737 421 R.C.S. GRENOBLE a par AGE en date du 03/09/2018,
décidé de transférer le siège social au 74,
Rue des Gravilliers – 75003 PARIS, et de
modifier corrélativement l’article 4 des statuts, et a pris acte de la démission des
fonctions de co-gérants de Madame Aurélie HOURS et de Monsieur Frédéric
BARBE et nomme Monsieur David
BARBE demeurant 74, Rue des Gravilliers
– 75003 PARIS, Gérant à compter du
02/07/2018. La Société sera immatriculée
au RCS de PARIS.
186604A – LES ECHOS
LE 19 AVENUE KLEBER
Société par actions simplifiée
au capital de 100.000 €
Siège social : 19, avenue Kléber, 75116
Paris
509 873 543 RCS Paris
Le 28/6/2018, l’Associée unique et après
avoir pris connaissance des comptes annuels de l’exercice clos le 31 décembre
2017, faisant apparaître une perte de
(14.815.933) € a constaté que les capitaux propres, d’un montant de
(64.647.563) € sont toujours inférieurs la
moitié du capital social, de 100.000 € et a
décidé :
- d’augmenter le capital de la Société, qui
est de 100.000 €, divisé en 100.000 actions de 1 € chacune, d’une somme de
74.044.882 € et de le porter ainsi de
100.000 € à 74.144.882 €, puis
- de réduire le capital social d’un montant
de 74.044.882 € en le ramenant ainsi de
74.144.882 € à 100.000 €.
.
Les articles 6 et 7 des statuts ont été corrélativement modifiés.
L’Associée Unique a constaté que les capitaux propres ont été reconstitués au
moins à hauteur de la moitié du capital social.
186629A – LES ECHOS
La SCI BARENTIN 76/98, au capital de 1
524.49 € - 4, Rue des Tropiques - 38130
ECHIROLLES – 420 007 197 R.C.S.
GRENOBLE a par AGE en date du
03/09/2018, décidé de transférer le siège
social, au 74, Rue des Gravilliers – 75003
PARIS, et de modifier corrélativement l’article 4 des statuts, et a pris acte de la démission des fonctions de gérant de la Sté
SIBAR et nomme Monsieur David BARBE
demeurant 74, Rue des Gravilliers –
75003 PARIS, Gérant à compter du
02/07/2018. La Société sera immatriculée
au RCS de PARIS.
M.Y. COMMUNICATIONS REVUE DE
PRESSE
11 rue du Bois de Boulogne 75116 PARIS
379 970 767 RCS PARIS
Le 30/08/2018, l’AGE a décidé qu’il n’y
avait pas lieu à dissolution de la société
malgré les pertes constatées, en application de l’art. L223-42 du Code de
commerce. Modification au RCS de PARIS.
186756A – LES ECHOS
SISLEY CHAGALL
186512A – LES ECHOS
PRIVINVEST France (HOLDING)
Société Anonyme au capital 20.000.000 €
Siège social : 19 av. Franklin Roosevelt
75008 Paris
337 518 849 RCS PARIS
Décisions de l’Associé unique du
27/06/2018 : Nomination, en qualité de
Commissaire aux comptes suppléant, de
Mr Patrick MASSOUTRE domicilié Domaine du Prieuré, 3 Allée Saint Martin91450 Etiolles, en remplacement de SCOREX. Pour avis.
CURCI&RUSSO SAS Société par actions
simplifiée au capital de 8.000 € Siège : Lot
75279 PARIS CEDEX 06 809884778 RCS
de PARIS Par décision de l’AGE du
25/05/2017, il a été décidé de changer la
dénomination sociale qui devient LES DÉNICHEURS DE TERROIRS. Mention au
RCS de PARIS
186249A – LES ECHOS
186535A – LES ECHOS
IN EXTENSO IDF FIDUCIAIRE
EXPERTISE COMMISSARIAT
ET DEVELOPPEMENT
JEAN LUCY
SAS au capital de 144 000 euros
Siège social : 25 Rue Dunois
75013 PARIS
542 051 271 RCS PARIS
Aux termes d’une délibération de l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle en date
du 29 juin 2018, il résulte que la SOCIETE
D’EXPERTISE COMPTABLE ET DE
CONSEIL DE GESTION – S E C C G
(RCS PARIS 327 561 874) domiciliée 5
Villa Compoint 75017 PARIS, a été nommée en qualité de Commissaire aux
Comptes en remplacement de Monsieur
Serge PONS, pour une période de six
exercices, soit jusqu’à l’issue de la consultation annuelle de la collectivité des associés appelée à statuer sur les comptes de
l’exercice clos le 31 décembre 2023 ; il n’y
a pas lieu de désigner un Commissaire
186520A – LES ECHOS
AGILIA CONSULTING
RESIDENCE SYMPHONY, S.A.R.L. à
associé unique au capital de 9.000 €, sise
231, rue Saint-Honoré, 75001 PARIS, 749
893 897 RCS PARIS. La société sus-désignée a été dissoute à compter du
31/8/2018 par déclaration en date du
31/8/2018 souscrite par la S.A.R.L. PATRIMONIAL FINANCE au capital de
10.680 €, sise 231, rue Saint-Honoré,
75001 Paris, 478 041 569 RCS PARIS.
L’opération de confusion de patrimoine
prend effet, au plan fiscal, le 1er /1/2018.
Cette déclaration de dissolution sera déposée au GTC de Paris. Conformément
aux dispositions de l’article 1844-5, alinéa
3, du Code civil, les créanciers de la société RESIDENCE SYMPHONY peuvent
former opposition à la dissolution dans un
délai de trente jours à compter de la publication du présent avis. A l’issue de ce
délai, le patrimoine de la société RESIDENCE SYMPHONY sera transmis à la
société PATRIMONIAL FINANCE, associée unique, qui reprendra tous ses droits
et obligations. Les oppositions doivent
être présentées devant le TC de Paris.
Pour avis.
SARL au capital de 20000,00 €
7 RUE LEONARD DE VINCI, 75116
PARIS
812550770 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
05/09/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 05/09/2018,
nommé en qualité de liquidateur Mme DUMONT AMANDINE, 7 RUE LEONARD DE
VINCI, 75116 PARIS et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
au siège de la société. Mention en sera
faite au RCS de Paris
186383B – LES ECHOS
JEAN SERVICE NETTOYAGE
SARL au capital de 600,00 €
26 rue des Rigoles, 75020 PARIS
513258350 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
31/08/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/08/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. JEAN
TCHOTCH, 30 rue Montéra, 75012 PARIS et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Paris
SAS au capital de 54720,83 €
23 rue du Roule, 75001 Paris
800548133 RCS Paris
Par décision de L’AGO en date du
30/06/2018 les Associés ont :
12117366W – LE PUBLICATEUR LEGAL
UL MANAGEMENT
PARTICIPATIONS
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Philippe
Thomas 31 Mimosa Street, SW6 4DS Londres/ Royaume-Uni, pour sa gestion et décharge de son mandat,
186552B – LES ECHOS
INSIGHT OUT PARTNERS
SASU au capital de 1000,00 €
84 AVENUE DE LA REPUBLIQUE, 75011
PARIS
831499546 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 14/08/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/08/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. SEBASTIEN PREEL, 7 BIS AVENUE DU
BOUT DE LA VILLE, 94150 RUNGIS et
fixé le siège de liquidation et l’adresse de
correspondance au siège de la société.
Mention en sera faite au RCS de Paris
Société civile de construction-vente
au capital de 200 €
186562B – LES ECHOS
Siège social : C/O CONSTRUCTA
PROMOTION 134 Boulevard
Haussmann 75008 PARIS
ATELIER DE MAGENTA
R.C.S. PARIS 523 823 862
L’assemblée générale des associés en
date du 29/06/2018 a constaté que la société n’atteignait pas les seuils légaux, et
a décidé de mettre fin au mandat du
commissaire aux comptes titulaire, la société MAZARS et du commissaire aux
comptes suppléant, Madame Isabelle
MASSA
Les formalités seront effectuées au greffe
du Tribunal de commerce de PARIS.
DISSOLUTIONS
186084B – LES ECHOS
TRANSPARIMMO
SARL au capital de 5000 €
26, rue des maraîchers, 75020 PARIS
480189851 RCS Paris
Par décision de L’AGO en date du
31/08/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mme COHEN Marie-Lyne 26, rue des maraîchers,
75020 PARIS, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
186566B – LES ECHOS
HAAS CONSULTING
SARL Unipersonnelle au capital de
5000,00 €
38 rue Dunois, 75013 Paris
792477879 RCS Paris
SARL Unipersonnelle au capital de
5000,00 €
14 rue du Général Delestraint, 75016
PARIS
790021869 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 06/09/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
15/09/2018, nommé en qualité de liquidateur M. Marc Esterez, pech de mas lafarge, 46600 Cazillac et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
chez le liquidateur M. Marc Esterez. Mention en sera faite au RCS de Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 01/09/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
01/09/2018, nommé en qualité de liquidateur Mme ANNA HAAS, 14 rue du Général
Delestraint, 75016 Paris et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
chez le liquidateur Mme Anna Haas. Mention en sera faite au RCS de Paris
186266B – LES ECHOS
186585B – LES ECHOS
AGILIA INVESTMENT
12117364W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FRANFOR
SARL au capital de 22.867,35 €
Siège social : 138, boulevard Magenta
75010 PARIS
324 774 595 RCS PARIS
L’AGE, réunie le 30/06/2018, a décidé la
dissolution anticipée de la société à
compter du même jour et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel.
Liquidateur : Mme Fortunée MELLOUL,
demeurant 3, avenue Marie-Blanche,
95200 Sarcelles.
Siège de liquidation : 138, boulevard Magenta 75010 PARIS.
Mention au RCS PARIS.
186702A – LES ECHOS
La SCI NICE 06/99, au capital de 1
524.49 € - 4, Rue des Tropiques - 38130
ECHIROLLES – 422 184143 R.C.S. GRENOBLE a par AGE en date du 03/09/2018,
décidé de transférer le siège social, au 74,
Rue des Gravilliers – 75003 PARIS, et de
modifier corrélativement l’article 4 des statuts, et a pris acte de la démission des
fonctions de gérant de la Sté SIBAR et
nomme Monsieur David BARBE demeurant 74, Rue des Gravilliers – 75003 PARIS, Gérant à compter du 02/07/2018. La
Société sera immatriculée au RCS de PARIS.
186493A – LES ECHOS
12117529 – LE PUBLICATEUR LEGAL
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
SARL au capital de 17.744 €
ST2I - SOCIETE DE TECHNOLOGIE ET
D’INGENIERIE IMMOBILIERE SAS au
capital de 10.000 € Siège : 36 QUAI DE
LA MARNE 75019 PARIS 830938924
RCS de PARIS Par décision de l’AGE du
31/08/2018, il a été décidé de transférer
le siège social à compter du 01/09/2018
au 118-130 avenue Jean Jaurès 75171
PARIS CEDEX 19. Mention au RCS de
PARIS.
186269B – LES ECHOS
186440B – LES ECHOS
186432A – LES ECHOS
Flying Cup
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 133.651 euros
Siège social : 42 rue du Ranelagh 75016
PARIS
RCS PARIS 821 043 833
Aux termes du PV de l’Assemblée Générale mixte du 29 juin 2018, il a été décidé
de nommer la société Colina Capital Limited, Société à Responsabilité Limitée de
droit anglais, sise 138 Ferndale Road flat
20 Stafford Mansions LONDON SW4 7SA
Royaume Uni, immatriculée au Registre
des Société anglais sous le numéro
09371949, en qualité de Président, en
remplacement de Monsieur GeorgesAlexandre ANCENYS, démissionnaire.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
SARL Unipersonnelle au capital
de 30.510,74 euros
Siège social : 161 rue du Faubourg Saint
Honoré - 75008 PARIS
479 996 274 RCS Paris
Le 04/06/2018, l’associé unique a décidé
de nommer en qualité de Co-Gérant, M
Jean-Paul SEGURET demeurant 11 rue
de la Ferme - 92200 NEUILLY SUR
SEINE, en remplacement de M Hervé
BARDIN, démissionnaire et ce, à compter
du 5 juin 2018. Modification au RCS de
Paris
aux Comptes suppléant. POUR AVIS. Le
Président
DIA COIFFEUR
SARL au capital de 1000,00 €
7 RUE LEONARD DE VINCI, 75116
PARIS
822846259 RCS Paris
SARL au capital de 1000,00 €
11 rue des Couronnes, 3 RUE DE
L’ORILLON, 75020 Paris
812349561 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
05/09/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 05/09/2018,
nommé en qualité de liquidateur Mme DUMONT AMANDINE, 7 RUE LEONARD DE
VINCI, 75116 PARIS et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
au siège de la société. Mention en sera
faite au RCS de Paris
Par décision de L’AGE en date du
23/07/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 23/07/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. MAHAMADOU DIARRA, 30 RUE ROMPONEAU, 75020 PARIS et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
au siège de la société. Mention en sera
faite au RCS de Paris
FRANFOR
SARL en liquidation
Au capital de 22 867,35 €
Siège social : 138, boulevard Magenta
75010 PARIS
324 774 595 RCS PARIS
L’Assemblée générale, réunie le 30/06/18,
a approuvé le compte définitif de liquidation, donné quitus de gestion et décharge
de mandat au Liquidateur et constaté la
clôture des opérations de liquidation à
compter du même jour.
Dépôt des comptes de liquidation au GTC
de PARIS.
12117371W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FANTAISIE
SAS en liquidation au capital de
61.000 €
62 boulevard de Clichy
75018 PARIS
810 399 618 RCS PARIS
Aux termes d’un procès verbal d’AGE du
4/9/2018, les associés a décidé d’approuver les comptes de liquidation, de donner
quitus au liquidateur de sa gestion et de
prononcer la clôture de liquidation de la
société.
Les comptes de liquidation sont déposés
au greffe du tribunal de commerce de Paris.
Pour avis
12117412W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MYLC ENTERPRISES
Société par actions simplifiée en liquidation au capital de 1000 euros
Siège de liquidation : 23/25 rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 PARIS
830 944 211 RCS PARIS
Aux termes d’une décision en date du
31/05/2018, l’associée unique a approuvé
les comptes de liquidation, a donné quitus
au liquidateur et l’a déchargé de son mandat, et a prononcé la clôture de la liquidation.Les comptes de liquidation sont déposés au greffe du Tribunal de commerce de
PARIS, en annexe au Registre du
commerce et des sociétés et la Société
sera radiée dudit registre. POUR AVIS.Michelle LOLLO,Liquidateur
12117639W – LE PUBLICATEUR LEGAL
KITCHEN
Société civile immobilière
En liquidation au capital de 182.900 €
Siège social : 37 rue Saint-Ferdinand
75017 PARIS
431 633 536 RCS PARIS
D’un procès-verbal d’assemblée générale
extraordinaire du 20 juin 2018, il résulte
que :
- la dissolution anticipée de la société a
été prononcée à compter du 31 mai 2018
suivi de sa mise en liquidation.
- A été nommé comme liquidateur, Frederic ELIAS, demeurant à Neuilly-sur-Seine
(92200) 3, square Perronet, à qui ont été
conféré les pouvoirs les plus étendus pour
terminer les opérations sociales en cours,
réaliser l’actif et apurer le passif.
Le siège de la liquidation est fixé au siège
social à Paris (75017) 37, rue Saint-Ferdinand.
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Le dépôt des actes et pièces relatifs à la
liquidation sera effectué au greffe du tribunal de commerce de PARIS.
Dépôt légal au greffe du tribunal de
commerce de PARIS.
Pour avis, le liquidateur
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
8 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12117641W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FINOLI
Société civile au capital de 2.549,15 euros
Siège social : 116 rue du Bac – 75007 Paris
513 697 516 R.C.S. PARIS
Aux termes du procès-verbal en date du
29 juin 2018, les associés ont : (i) approuvé les comptes de liquidation, donné
quitus au liquidateur de sa gestion, l’ont
déchargé de son mandat ; (ii) prononcé la
clôture de liquidation de la société ; (iii)
Les comptes de liquidation seront déposés au GTC de Paris.
12117685W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117604 – LA VIE JUDICIAIRE
ALAIN TASSART, S.A.R.L. en liquidation au capital de 7.600 €, sise 13, rue
Louis Blanc, 75010 PARIS, 494 110 638
RCS PARIS. Par décision du 1er /12/2017
l’Associé unique a décidé la dissolution
anticipée de la société à compter du 1er/
12/2017 et sa mise en liquidation. Il a
nommé comme liquidateur M. Alain TASSART, 13, rue Louis Blanc, 75010 Paris,
et lui a conféré les pouvoirs les plus étendus pour terminer les opérations sociales
en cours, réaliser l’actif et acquitter le passif. Le siège de liquidation est fixé au
13, rue Louis Blanc, 75010 Paris. C’est à
cette adresse de correspondance que les
actes et documents concernant la liquidation devront être envoyés et notifiés. Le
dépôt des actes et pièces relatifs à la liquidation sera effectué au GTC de Paris.
Pour avis, le liquidateur.
PHARMACIE DU RANELAGH
S.N.C. au capital de 89 182,68 €
Siège social : 85 bis rue du Ranelagh 75016 PARIS
319 490 413 RCS PARIS
Suivant Décisions de l’Associé Unique en
date du 03/08/2018, il a été décidé de prononcer la dissolution anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable au
05/08/2018. Mr André LEVY demeurant 1
rue Octave Feuillet - 75116 PARIS a été
nommé liquidateur. Le siège de liquidation
est fixé au domicile du liquidateur. Mention au RCS de PARIS.
12117688W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ACE’TECH
Société par actions simplifiée, au
capital de 1 000 €
Siège social : C/O Cabinet GENUYT et
Associés
6 avenue du Coq - 75009 Paris
12117609 – LA VIE JUDICIAIRE
ALAIN TASSART, S.A.R.L. au capital
de 7600 € en liquidation, sise 13, rue Louis
Blanc, 75010 PARIS, 494 110 638 RCS
PARIS. Aux termes d’une décision du
5/1/2018, l’Associé unique a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société. La société sera radiée
du RCS de Paris. Le liquidateur.
12117640 – LA VIE JUDICIAIRE
JULIEN, S.A.R.L. au capital de
7.622.45 €, sise 96, boulevard Malesherbes 75017 PARIS, 388 312 894 RCS PARIS. Suivant AGE du 31/8/2018, il a été
approuvé les comptes de liquidation,
donné quitus au liquidateur M. Bernard
FRANCO, 3, rue du Général de Chanzy,
94220 Charenton-Le-Pont, l’a déchargé
de son mandat et constaté la clôture de la
liquidation au 31/7/2018. Dépôt sera fait
au RCS de Paris. Pour avis. Le liquidateur.
RCS Paris : 797 682 598
12117702 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes du procès-verbal des décisions de l’associé unique du 11 août 2018,
l’associé unique a décidé la dissolution
anticipée de la société à compter du 11
août 2018 et sa mise en liquidation.
A été nommé comme liquidateur : Monsieur Emilien Annebicque
Le siège de liquidation est fixé à : C/O Cabinet GENUYT et Associés 6, avenue du
Coq - 75009 Paris
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Pour avis
BOPARTNER FRANCE, S.A.S. au capital de 140.000 €, 23, avenue de Breteuil,
75007 PARIS, 528 937 998 RCS PARIS.
Suivant PV D’AGE du 31/5/2018 à 10 h,
les actionnaires ont décidé de prononcer
la dissolution anticipée de la société à
compter du 31/5/18 et de nommer liquidateur, M. Louis GUELETTE, présidente de
la société. Le siège de liquidation est fixé
23, avenue de Breteuil, 75007 Paris. Suivant PV. D’AGE du 31/5/18 à 14 h les actionnaires après lecture du rapport du liquidateur ont constaté que les opérations
de liquidation étaient terminées, déchargé
le liquidateur de son mandat, donné quitus
de sa gestion. Constaté la clôture de liquidation à compter du 31/5/18. La société
sera radiée du RCS de Paris.
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
Par décision de l’AGO du 09/07/2018, il a
été décidé d’approuver les comptes de liquidation, donné au liquidateur Mme
AMORETTI Camille 4 rue Lapeyrere
75018 PARIS, quitus de sa gestion et décharge de son mandat et constaté la clôture de liquidation au 09/07/2018. Radiation au RCS de PARIS.
186126A – LES ECHOS
ANTOINE DE MESTIER
SARL au capital de 1 000 €
Siège social : 154 rue du Château 75014
PARIS
RCS PARIS 514 823 871
Le 31/07/2018 à 14h, l’AGE a décidé la
dissolution anticipée de la société à
compter du 31/07/2018. Mr Antoine DE
MESTIER DU BOURG demeurant 154 rue
du Château 75014 PARIS, a été nommé
liquidateur. Le siège de liquidation a été
fixé au 154 rue du Château 75014 PARIS.
Modification au RCS de PARIS.
Le 31/07/2018 à 15h, l’AGO a approuvé
les comptes de liquidation, a donné quitus
au liquidateur et a constaté la clôture des
opérations de liquidation, à compter du
31/07/2018. Radiation au RCS de PARIS.
186143A – LES ECHOS
EURL RIM
EURL au capital de 1 000 €
Siège social : CHEZ ABC+ - 142, rue de
Clignancourt - 75018 PARIS
53 MARNE - S.N.C. au capital de 1.000 €
- Siège social : 13 rue de Turenne 75004 PARIS - 802 053 546 RCS PARIS
Suivant AGE du 23/02/2018, il a été décidé de prononcer la dissolution anticipée.
Liquidateur : SOCIETE JARENTE, sise 13
rue de Turenne - 75004 PARIS, 415 297
555 RCS PARIS. Le siège de liquidation
est fixé au siège social.
Suivant AGE du 28/02/2018, il a été décidé d’approuver les comptes de liquidation, de donner quitus au liquidateur et de
prononcer la clôture de liquidation. Radiation au RCS de PARIS.
12117416 – LA VIE JUDICIAIRE
MYRIAM R, S.A.S. en liquidation au capital de 4.000 €, sise 231, rue Saint-Honoré, 75001 PARIS, 813 954 864 RCS
PARIS. Aux termes du PV des décisions
de l’associée unique du 30/6/2018, il a été
décidé de la dissolution anticipée de la société à compter du 30/6/2018 et sa mise
en liquidation. L’associée unique a
nommé comme liquidateur Mme Myriam
RAB, 19, allée Beausite, 78230 Le Pecq,
et lui a conféré les pouvoirs les plus étendus pour terminer les opérations sociales
en cours, réaliser l’actif et acquitter le passif. Le siège de liquidation est fixé au
231, rue Saint- Honoré, 75001 Paris. C’est
à cette adresse de correspondance que
les actes et documents concernant la liquidation devront être envoyés et notifiés.
Le dépôt de la liquidation sera effectué au
GTC de Paris. Pour avis, le liquidateur,
Myriam RAB.
12117532 – LA VIE JUDICIAIRE
THIERRY GUINOT ET JEAN-BENOIT
MICHELET HUISSIERS DE JUSTICE,
ASSOCIES SCP, Titulaire d’un Office
d’Huissier de Justice, S.C.P. en liquidation
au capital de 1.396.000 €, sise 9, rue du
Faubourg Poissonnière, 75009 PARIS,
333 532 000 RCS PARIS. Lors de l’AGE
du 23/11/17, les Associés ont décidé, sous
conditions suspensive, de prononcer la
dissolution anticipée de la société, de
nommer M. Thierry GUINOT et M. JeanBenoît MICHELET, 9, rue du Faubourg
Poissonnière, 75009 Paris, liquidateurs et
de fixer le siège de liquidation au siège de
la société. Les conditions suspensives ont
été levées le 25/4/2018, date à laquelle
ces décisions ont pris effet. Le dépôt légal
sera effectué au RCS de Paris. Lors de
l’AGO du 31/8/2018, les Associés ont approuvé les comptes de liquidation, donné
quitus aux liquidateurs, déchargé ces derniers de leur mandat, et prononcé la clôture des opérations de liquidation. La société sera radiée du RCS de Paris.
181872A – LES ECHOS
Ame du Neuf, SAS au capital de
50 €. Siège social : 5 avenue ingres
75016 Paris. 829670181 RCS Paris. Le
10/07/18, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Paris.
Le 05/09/2018 à 9 heures, l’AG a décidé
la dissolution anticipée de la société à
compter du 31/12/2015. Mme HATHROUBI Rim demeurant 25, rue Edgar
Quinet - 93120 LA COURNEUVE, a été
nommé liquidateur. Le siège de liquidation
a été fixé au domicile de la Liquidatrice et
la correspondance est à adresser à cette
même adresse. Modification au RCS de
Paris.
Le 05/09/2018 à 11 heures, l’AG a approuvé les comptes de liquidation, a
donné quitus au liquidateur et a constaté
la clôture des opérations de liquidation, à
compter du 31/12/2015. Radiation au RCS
de PARIS.
SCI JUNEL, SCI au capital de 1524.49 euros €. Siège social : 75 rue des pyrenees
75020 Paris. docteur 333268456 RCS PARIS. Le 02/08/18, les associés ont approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de PARIS.
182073A – LES ECHOS
Oatmeal Paris, EURL au capital de
1000 €. Siège social : 11 bis rue vauquelin
75005 Paris. 819399940 RCS Paris. Le
12/07/18, l’associé unique a approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Paris.
FREMONT SAS, SAS au capital de
1000 €. Siège social : 11 rue des bernardins 75005 Paris. 818704561 RCS Paris.
Le 31/12/17, les associés ont décidé la
dissolution anticipée de la société, nommé
liquidateur M. Denys Frémont, 32 rue de
la côte à pigeon 95420 Saint Gervais, et
fixé le siège de liquidation au siège social.
Modification au RCS de Paris.
186080A – LES ECHOS
CHERRY BOMB CONSEIL
SAS au capital de 5.000 €
Siège : 4 RUE LAPEYRERE 75018
PARIS
823461843 RCS de PARIS
186197B – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue dans Les Echos
(Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire),
le 07/08/2018, concernant la société ATELIER PREP’ART, lire Aux termes de
l’AGO du 23/07/2018, ont été nommés :
en qualité de CAC titulaire : M. Bertrand
BESNARD, 20 ter rue de la Cognette –
91450 ETIOLLES ; en qualité de CAC
suppléant : RECCI AUDIT, SAS, RCS PARIS 504 245 689, 25 rue de la Plaine –
75020 PARIS.
186676B – LES ECHOS
PÂTISSERIES EMILIE K
SASU au capital de 1.000 €
Siège : 17 RUE CONDORCET 75009
PARIS
Par décision de l’associé unique du
30/10/2017, il a été décidé la dissolution
anticipée de la société, nommé liquidateur
Mme KAYSER Emilie 17 rue Condorcet
75009 PARIS , et fixé le siège de liquidation au siège social où seront également
notifiés actes et documents. Mention au
RCS de PARIS.
LOVISOR
SAS en liquidation au capital de 10.200 €
Siège social : 67, Rue de Clichy à PARIS
(75009)
539 833 467 RCS PARIS
Les associés, par AG du 30/06/2018, ont
approuvé les comptes de liquidation,
donné quitus et décharge de son mandat
à M. Xavier CAZARD, liquidateur, domicilié 67, Rue de Clichy à PARIS (75009) et
prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du 30/06/2018. Les
comptes de liquidation seront déposés au
GTC de Paris. Le Liquidateur.
186376A – LES ECHOS
S.C.I. Bellegarde
au capital de 304.000 €
12117561W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RECTIFICATIF A L’INSERTION
nº12112045W en date du 26 juillet 2018
parue dans le Publicateur Légal concernant la société Galerie TAMENAGA
FRANCE
Il convient de lire :
Nouveau commissaire aux comptes
suppléant :
la Société Civile de Commissaires aux
Comptes ROLLAND SALVA et Autres, 10
cours Louis Lumière 94300 Vincennes
338 179 336 RCS Créteil
Au lieu et place de :
Nouveau commissaire aux comptes
suppléant :
SC Rolland Salva 10 cours Louis Lumière
94300 Vincennes 338 179 336 RCS Créteil
186044A – LES ECHOS
Déclaration d’insaisissabilité
Suivant acte reçu par Me de SAINT JACOB notaire à PARIS 75003 78 rue de
Turbigo, le 24/07/2018, en cours de publication au service de la publicité foncière
de PARIS 3, M. Lionel WHEELER, architecte, demeurant à PARIS 75018, 105 rue
Lamarck, né à PARIS 15ème le
17/07/1975 a, en application de l’article
L.526-1 du Code de Commerce, déclaré
insaisissables ses droits sur l’immeuble
sis à PARIS (75010) 32 passage du Désir,
cadastré section AR nº40 et constituant
les lots de copropriété numéros 187 et
312. Pour avis
Siège : 10 rue Dalou – 75015 PARIS
R.C.S. de PARIS nº448 166 223
L’assemblée générale du 12 juillet 2018 a
approuvé les comptes définitifs de liquidation, déchargé de son mandat de liquidateur Madame KUHBIER Rachel, donné à
ce dernier quitus de sa gestion et constaté
la clôture de la liquidation en date du 12
juillet 2018. Dépôt des actes au Greffe du
Tribunal de Commerce de PARIS. POUR
AVIS, le liquidateur.
186210A – LES ECHOS
Rectificatif à l’insertion du 12 juin 2018
pour DEDA PARIS lire siège social : 2 bis
du Dupont de l’Eure 75020 PARIS (et non
49 avenue d’Iena 75116 PARIS).
186483A – LES ECHOS
AVIS DE PUBLICITÉ SIMPLIFIÉ
185690A – LES ECHOS
SAINT ELME
SAS au capital de 10.000 €. Siège social :
181, rue de Lourmel 75015 PARIS. RCS
829 065 606 PARIS.
L’AGE du 22/08/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 22/08/2018, nommé
liquidateur Mme DE MARNHAC Aliénor,
181, rue de Lourmel 75015 PARIS et fixé
le siège de la liquidation chez le liquidateur. Mention au RCS de PARIS.
DIVERS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 06/09/2018, concernant la société SOCIETE ANAS, lire société ANAS
en lieu et place de SANAS
(société en liquidation)
183365A – LES ECHOS
186594A – LES ECHOS
PIQUADRO FRANCE SARL
SARL en liquidation au capital de
100 000 euros
Siège social : 91 rue du Faubourg
Saint-Honoré 75008 PARIS
752 491 480 RCS PARIS
L’Assemblée Générale Ordinaire réunie le
20/07/2018 a approuvé le compte définitif
de liquidation, déchargé Monsieur Marcello PICCIOLI de son mandat de liquidateur, donné à ce dernier quitus de sa gestion et constaté la clôture de la liquidation
à compter du jour de ladite assemblée.
Les comptes de liquidation sont déposés
au greffe du Tribunal de commerce de PARIS, en annexe au RCS et la Société sera
radiée dudit registre. POUR AVIS. Le liquidateur
186183A – LES ECHOS
186214A – LES ECHOS
181996A – LES ECHOS
SCM GAMY
SCM au capital de 20000 €
Siège social : 9 RUE LE TASSE,
75116 Paris
750 296 824 RCS de Paris
L’AGE du 27/06/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, M. ABOUKRAT GILBERT, demeurant 9 RUE LE TASSE, 75116 Paris
pour sa gestion et l’a déchargé de son
mandat, et constaté la clôture des opérations de liquidation à compter du
31/12/2017.
Les comptes de clôture seront déposés au
greffe du tribunal de commerce de Paris.
Radiation au RCS de Paris
RCS de Paris nº 530 809 706
818350282 RCS de PARIS
12117768W – LE PUBLICATEUR LEGAL
186450A – LES ECHOS
186405A – LES ECHOS
S.C.I. Bellegarde
au capital de 304.000 €
Siège : 10 rue Dalou – 75015 PARIS
R.C.S. de PARIS nº448 166 223
Par assemblée générale extraordinaire en
date du 11 juillet 2018 il a été décidé, à
compter de cette même date, la dissolution anticipée de la société et la nomination de Madame KUHBIER Rachel, demeurant domaine de la Croix 31460
CARAGOUDES, en qualité de liquidateur.
Le lieu de la correspondance est fixé Domaine de la Croix 31460 CARAGOUDES.
Dépôt des actes et pièces relatifs à la liquidation au greffe du tribunal de
commerce de PARIS.
POUR AVIS et MENTION, le liquidateur
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
[Article L2122-1-1 alinéa 1]
mise à disposition par SNCF Mobilités
dans un bâtiment de locaux à usage
d’entrepôts et de bureaux sur la
commune de Paris 12e arrondissement
Propriétaire et gestionnaire du domaine :
SNCF Immobilier - Direction Immobilière
Territoriale Ile de France de SNCF Immobilier, dont les bureaux sont situés à La
Plaine Saint Denis, 2 Places aux Etoiles à
Saint Denis Cedex (93633), représentée
par Monsieur Patrick DUPAIN, en sa qualité de Responsable du Portefeuille Immobilier Paris Sud-Est, dûment habilité.
SNCF Immobilier (branche Immobilière de
SNCF) agissant au nom et pour le compte
de SNCF Mobilités et conformément à la
convention de gestion et de valorisation
immobilière du 30 juillet 2015 par laquelle
SNCF Immobilier a été mandatée pour la
gestion et la valorisation du patrimoine immobilier de SNCF Mobilités.
Correspondant :
Renseignements techniques et administratifs :
Michaël DE BRITO
Chargée de Patrimoine - Nexity Property
Management
MDEBRITO@nexity.fr - T : 01 72 42 91 24
Objet de la procédure :
Le BIEN est situé à PARIS 12ème arrondissement, 65 rue Baron le Roy,, et est
repris au cadastre de la commune de PARIS sous le nº50 de la section DE, lieu-dit
« Gare de Paris Bercy – Halle Lamée ».
Les accès au BIEN se font par le 65 rue
Baron le Roy à Paris (75012).
Les locaux disponibles, faisant l’objet de
la consultation sont divisés en 3 lots suivants :
- Lot nº1 : 1223 m2 liés à l’usage d’entreposage
Ce lot est composé :
v de 733 m2 de surface d’entrepôt situé au
rez-de-chaussée du bâtimentv 210m 2
d’aire d’évolutionv 280 m2 de parking représentant 9 places de parking
- Lot nº2 : 6317 m2 liés à l’usage d’entreposage
Ce lot est composé :
v de 4 617 m2 de surface d’entrepôt située
au rez-de-chausséev de 300 m2 de réserve située en mezzanine accessible par
un escalier v de 1290 d’aire d’évolutionv
de 110m2 de parking représentant 4 places de parking
- Lot nº3 : 810 m2 liés à l’usage de bureaux
Ce lot est composé :
v de 700 m2 de bureaux, situés au premier
étage du bâtiment, constitués d’une entrée, de 7 bureaux, d’une salle de réfectoire, d’une salle de repos et de 3 blocs
sanitaires. L’accès se fait par l’escalier
« B » ou « C ». Il est ici précisé que la surface de bureaux n’est pas accessible aux
personnes à mobilité réduitev de 110m2
de parking représentant 4 places de parking
L’accès au site est commun pour les 3 lots,
un gardien est présent à l’entrée du site.
Pour les trois lots, seules les activités suivantes sont autorisées :
- Les activités de stockage, d’entreposage
et de manutention dans les cellules de
stockages- Les activités administratives
dans les bureaux- Les activités relevant
de la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement
(ICPE) relevant de la rubrique 1510. L’occupant devra réaliser annuellement un
état des lieux du stock de matières
combustibles entreposées et le communiquer à Sncf Immobilier ou à son gestionnaire.
Les activités suivantes ne sont pas autorisées :
- Toutes les activités soumises à la règlementation des Etablissements recevant
du public- Les activités relevant de la réglementation des installations classées
pour la protection de l’environnement
(ICPE) à l’exception de celles relevant de
la rubrique 1510.
Le site de Paris Bercy – Lamée relève des
installations classées pour la protection de
l’environnement, au titre de la rubrique
1510-2 :
« Stockage de matières, produits ou
substances combustibles en quantité supérieure à 500 tonnes, dans des entrepôts
couverts, à l’exclusion des dépôts utilisés
au stockage de catégories de matières,
produits ou substances relevant par ailleurs de la nomenclature des installations
classées, des bâtiments destinés exclusivement au remisage des véhicules à moteur et de leur remorque et des établissement recevant du public, le volume des
entrepôts étant supérieur ou égal à 5.000
m3 mais inférieur à 50.000 m3 – Déclaration ».
A ce titre, la quantité des stocks envisagée
par le candidat doit être préalablement indiquée dans la candidature.
La convention prendra effet le 1er novembre 2018 et arrivera à échéance le 31 décembre 2020. Celle-ci aura une durée de
2 ans et 2 mois.
En contrepartie du droit accordé à l’occupant, celui-ci versera à SNCF Mobilités
une redevance d’occupation domaniale
dont le montant est :
Le prix de la surface de bureaux s’élève à
un montant minimum de 240 €/m2 HT annuel
Le prix de la surface d’entreposage
s’élève à un montant minimum de
140 €/m2 HT annuel
Le prix de la surface de parking s’élève à
un montant minimum de 15 €/m2 HT annuel
Pour chaque lot, l’occupant sera redevable d’un forfait d’impôts et taxes :
Le forfait pour la surface de bureaux/entreposage/mezzanine s’élève à un montant de 7.45 €/m2 HT annuel
Le forfait pour la surface de parking/aire
d’évolution s’élève à un montant de
1.50 €/m2 HT annuel
L’OCCUPANT rembourse à SNCF Mobilités, aux conditions et selon la périodicité
fixées pour le paiement de la redevance,
les dépenses engagées sur la base d’un
forfait annuel global dont le montant est :
- Pour l’électricité : 2.27 €/m2 HT annuelPour l’eau : 0.28 €/m2 HT annuel- Pour les
charges communes (éclairage, gardiennage et entretien du site) : 5.25 €/m2 HT
annuel
L’OCCUPANT sera redevable d’un dépôt
de garantie, équivalent à 3 mois de redevance TTC.
La convention d’occupation temporaire
autorise l’occupant de réaliser des aménagements nécessaires à son activité.
L’occupant du lot nº 1 devra, sous la responsabilité de SNCF Immobilier ou de son
gestionnaire, réaliser à ses frais exclusifs
les travaux de mise en sécurité liés à son
activité, à savoir l’édification entre le lot
nº1 et le lot nº 2 d’un mur coupe-feu (cloi-
son coupe-feu 120/70 1 heure – Hauteur
5,7m, longueur 16,4m, surface 93,48 m2)
et la pose de 3 portes coupe-feu, dans un
délai d’un mois (1 mois) suivant la signature de la convention d’occupation. La réalisation de ces travaux donnera lieu à une
franchise de redevance au bénéfice de
l’occupant.
La convention d’occupation temporaire ne
donne pas droit à l’occupant du lot nº2 et
à l’occupant du lot nº3 de réaliser des travaux à caractère immobilier.
L’occupant fera son affaire personnelle de
la réalisation d’un système de sécurité incendie (SSI) dans son local.
Procédure :
La convention d’occupation non constitutive de droits réels est passée selon la procédure de sélection préalable de l’article
L2122-1-1 du Code Général de la propriété des personnes publiques.
Visite de site
Une visite d’une durée maximum de
3 heures sur site aura lieu le vendredi 21
septembre 2018 à 10 heures. Le rendezvous est fixé au 65 rue Baron le Roy à
Paris (75012), devant la guérite du gardien du site.
Toute visite du local le 21 septembre
2018 à 10h00 devra au préalable être
obligatoirement confirmée auprès de
Monsieur Michael DE BRITO par mail à
mdebrito@nexity.fravant le 18 septembre 2018.
Projet de convention d’occupation
Le projet de convention d’occupation
contenant les règles et conditions de la
mise à disposition du bien, élément essentiel de la proposition du candidat est
communiqué par mail, sur simple demande auprès du correspondant indiqué
au point 2 du présent avis.
Composition du Dossier de la candidature et de la proposition
Le dossier de candidature à compléter,
est communiqué par mail sur simple demande auprès du correspondant indiqué
au point 2 du présent avis.
Ce dossier est composé des documents
suivants :
a) Une lettre de candidature comportant :
les noms, prénoms, qualité, domicile du
demandeur ou, si la demande émane
d’une personne morale, les précisions suivantes : nature, dénomination, siège social et objet de la personne moraleb) Une
liste de références locales, régionales ou
nationales en lien avec l’activité projetéec)
Une déclaration sur l’honneur attestant
que le candidat n’est pas en état de liquidation judiciaire ou de faillite personnelle
en application du code de commerce ou
d’une procédure équivalente régie par un
droit étranger,d) Un extrait K bis ou tout
document équivalent, datant de moins de
trois mois, établissant les pouvoirs de la
personne habilitée à représenter le candidat ou, le cas échéant, le groupement de
candidats,e) Une note précisant :
- La nature de l’activité envisagée
- La nature et la quantité de produits stockés
- Le projet du candidat et notamment sa
capacité et les modalités dans lesquelles
il entend exploiter le bien mis à disposition, et le cas échéant, les travaux et aménagements qu’il envisage de réaliser
complétés si besoin d’un plan d’investissement des travaux à caractère immobilier
- Son business plan : une présentation de
l’évolution de son chiffre d’affaires permettant d’apprécier le réalisme de son modèle
économique notamment au regard du
montant de la redevance proposée et les
moyens techniques et humains qu’il entend affecter à l’exécution de la convention : matériel utilisé, maintenance, classification fonctionnelle des emplois,
expérience des salariés&hellip ; .
- Le montant de la redevance annuelle
proposée par année sur la durée du
contrat (hors taxes et hors charges) tenant
compte, pour le lot 1, de la durée et de
l’étendue des travaux de mise en sécurité
liés à l’activité (mur coupe-feu séparant les
lots nº1 et nº2 et pose de 3 portes coupefeu)
- Pour le lot nº 1, le devis descriptif et estimatif des travaux de mise en sécurité liés
à l’activité (mur coupe-feu séparant les
lots nº1 et nº2 et pose de 3 portes coupefeu). Le devis devra mentionner le délai
d’exécution des travaux et prévoir le visa
du bureau d’études ou de contrôle attestant que les normes de construction et de
sécurité sont respectées.
-Le projet de convention d’occupation paraphé et signé sur chaque page
Les candidats se présentant en groupement sont informés de ce que l’attribution
de la convention d’occupation à un groupement supposera nécessairement sa
transformation en groupement solidaire,
SNCF Immobilier ou son Gestionnaire se
réservant le droit de solliciter toute pièce
de nature à établir après attribution de la
convention mais avant sa signature, l’existence de cette solidarité.
Les documents remis par les candidats
sont signés et rédigés en langue française. Dans le cas contraire, les documents originaux doivent être accompagnés d’une traduction en français certifiée
conforme à l’original par un traducteur assermenté.
SNCF Immobilier se réserve la possibilité,
s’il constate que certains des documents
ou renseignements exigés ci-dessus sont
absents ou incomplets, de demander, par
courriel à l’adresse mentionnée dans le
dossier à tous les candidats concernés de
compléter leur dossier dans le délai fixé
dans le courriel. Les réponses devront être
transmises et reçues dans ce délai soit par
courriel à la personne aux coordonnées
précisées au point 2, soit par lettre recommandée avec demande d’avis de réception à l’adresse mentionnée au point 2. Aucun autre document ou renseignement,
autres que ceux réclamés, ne devront être
envoyés à cette occasion sous peine d’irrecevabilité.
Les candidats peuvent demander des renseignements complémentaires à SNCF
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 9
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
Immobilier nécessaires à l’élaboration de
leur proposition au plus tard le 26/09/2018
par courriel aux coordonnées indiquées
au point 2 ci-dessus. Ils préciseront dans
leur envoi l’adresse de courriel sur laquelle
seront envoyées les réponses et leur nº de
téléphone. SNCF Immobilier transmettra à
l’ensemble des candidats qui se sont fait
connaître les réponses à l’ensemble des
questions posées au plus tard le
01/10/2018.
Les dossiers ne comportant pas l’intégralité des documents et informations mentionnés ci-dessus ou ne respectant pas les
conditions formelles de présentation du
dossier imposées par le présent avis seront déclarés irrecevables et ne seront pas
examinés.
Critères de sélection
SNCF Immobilier se réserve la possibilité
de rejeter les candidatures manifestement
insuffisantes.
Les dossiers des candidats seront examinés, notés et classés au regard des critères pondérés suivants :
1) Redevance : [60 points]o Le candidat
dont le montant annuel cumulé de la redevance (hors taxe et hors indexation) sur
la durée de la convention est le plus élevé
se voit attribuer la meilleure note.
La notation de ce critère est calculée selon
la formule ci-après :
12117678W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP en date du 05/09/2018,
enregistré au SDE de Paris Saint Hyacinthe, le 07/09/2018, Dossier 2018 44417,
référence 2018 A 19210, la société
« PHARMACIE FONTAINE », SELASU
au capital de 10.000 €, sise à PARIS
(75009), 30 rue Fontaine, 821 336 740
RCS PARIS A CEDE A la société
« PHARMACIE FONTAINE », SELAS au
capital de 10.000 €, sise à PARIS (75009),
30 rue Fontaine, RCS en cours, une officine de pharmacie exploitée à PARIS
(75009), 30 rue Fontaine, moyennant le
prix principal de 320.000 € stock en sus à
reprendre par l’acquéreur à dires d’expert
le jour de l’entrée en jouissance, soit le 1er
Novembre 2018.
Les oppositions visées par l’Art. L141-12
et suivants du Code de Commerce, doivent être formées par lettre recommandée
AR ou par acte extrajudiciaire, c’est-à-dire
par exploit d’huissier, et seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales, pour la correspondance et la validité au siège de la SELAS HAVRE TRONCHET, sise à Paris
(15ème Arrdt.), 22 rue François Bonvin,
dépositaire amiable du prix, où domicile a
été élu à cet effet.
DIVERS
(note maximale X montant annuel cumulé
de la redevance (hors taxe et hors indexation) sur la durée de la convention de la
proposition) / montant annuel cumulé de
la redevance (hors taxe et hors indexation) sur la durée de la convention de la
proposition la plus élevée
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
2) Business plan et moyens techniques et
humains affectés à l’exécution de la
convention : [40 points]
186038B – LES ECHOS
o Le niveau de qualité et de performance
du business plan et des moyens techniques et humains est apprécié au regard
du projet présenté par le candidat dont la
liste des documents à fournir est précisée
au point au point 7 ci-dessus.o Pour le lot
nº1 le devis descriptif et estimatif (prix et
durée) des travaux de mise en sécurité
liés à l’activité (mur coupe-feu séparant les
lots nº1 et nº2 et pose de 3 portes coupefeu)
Clause de réserve
SNCF Immobilier se réserve la faculté de
ne pas donner suite à cet avis de publicité
pour la totalité des lots, objet de la présente consultation ou pour un seul des
lots. Dans ce cas, les candidats seront informés d’une telle décision qui ne donnera
lieu à aucune indemnité
Confidentialité
Toute information, quel qu’en soit le support, communiquée par l’une des parties
à l’autre, à l’occasion de la présente procédure est soumise à une obligation de
confidentialité. Les parties prennent toutes mesures particulières nécessaires à la
protection des documents et des supports
de ces informations, quelle qu’en soit la
nature ou la forme.
Avis de changement de nom
patronymique
Mlle BAH Fanta,
née à paris le 10/08/1984,
demeurant à 225 rue d’alesia, 75014 Paris,
agissant en qualité de représentant légal
du mineur SISSOKO (Seydou), né le
10/08/2006 à paris, dépose une requête
auprès du Garde des Sceaux à l’effet de
substituer à son nom patronymique, celui
de bah.
Pour avis
AUTRES
12117637W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RECTIFICATIF à l’insertion parue dans
Les Echos du 31/05/2018, concernant la
société Boulevard Extérieur SAS. Annonce légale 12102709/AFL65917
Il y a lieu de lire : 50 rue de la Folie Regnault 75011, et non pas : 30 avenue
Reille 75014
Négociation
Après examen des propositions, SNCF
Immobilier se réserve la possibilité d’inviter les candidats dont la proposition est recevable et qui ont fait les meilleures propositions à une séance de négociation.
Date limite de remise des dossiers de
candidature
Le lundi 08 octobre 2018 à 12 h 00 par
courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse mentionnée au point 2
« Correspondant » avec l’indication sur
l’enveloppe extérieure de l’intitulée du présent avis de publicité, avec la mention
« Ne Pas Ouvrir ».
Les plis parvenus au-delà de cette date et
cette heure limites seront déclarés irrecevables.
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
78 • YVELINES
SOCIETES
CONSTITUTIONS
186257B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
05/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
a cédé à
la société Jadeline SASU, au capital de
500 €, immatriculée au RCS de Creteil
sous le numéro 831545751, domiciliée 96
Bis Boulevard Paul Vaillant Couturier
94200 IVRY-SUR-SEINE représentée par
Malik BRIKI,
un fonds de commerce de Bijoux-Accessoires
sis et exploité 96 rue d’alesia, 75014 Paris, comprenant une boutique, une arrière
boutique, un sous sol, un appartement.
L’entrée en jouissance a été fixée au
31/08/2018.
La présente vente est consentie et acceptée moyennant le prix principal de
62500 €.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours suivant la dernière en
date des publications légales.
Pour la réception des oppositions élection
de domicile est faite tant pour la correspondance et le renvoi des pièces que pour
la validité à 96 rue d’alesia 75014.
Pour unique insertion
186466B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/07/2018 il a été constitué une SAS à
capital variable nommée :
SAS C & CARE
Objet social : La société a pour objet la
création, l’achat, la vente, la location, la
prise en gérance-libre, la mise en gérance-libre, l’exploitation de toute entreprise de développement et vente de logiciels et prestation de services effectuées
à l’aide des logiciels développés
Siège social : 38 ROUTE DE SAINT LEGER, 78125 POIGNY LA FORET Nom
commercial : C & CARE Capital minimum : 5 000 €, en dessous duquel il ne
peut être réduit Capital initial : 5 000 €
Président : M. Jean-Michel BAILLY demeurant : 38 ROUTE DE SAINT LEGER,
78125 POIGNY LA FORET élu pour une
durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à
une voix. Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
186277B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
21/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
CHEF’DANIEL
Objet social : Chef à domicile, formations, audit, conseil en matière culinaire et
de restauration sous toutes ses formes
Siège social : 52 les Côtes de Vannes,
78700 CONFLANS SAINTE-HONORINE
Capital : 150 € Président : M. Daniel
DOLCI demeurant : 52 les Côtes de Vannes, 78700 CONFLANS-SAINTE-HONORINE élu pour une durée indéterminée
Admission aux assemblées et exercice
du droit de vote : Chaque actionnaire est
convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
cessibles entre actionnaires uniquement
avec accord du Président de la société.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Versailles
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
SCI THOT
Objet social : l’acquisition, la gestion,
l’administration, la jouissance, la location
ou sous-location, et plus généralement,
l’exploitation et la mise en valeur par bail,
location ou autrement de biens immobiliers
Siège social : 41 Boulevard du Président
Roosevelt, 78110 Le Vésinet Capital :
1000 € Gérant : M. Jacques BITTON, 41
Boulevard du Président Roosevelt, 78110
Le Vésinet Cogérant : Mme Evelyne
METGE EPOUSE BITTON, 41 Boulevard
du Président Roosevelt, 78110 Le Vésinet
Agrément : toute cession de part sociale
est soumise à l’agrément des associés
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Versailles
CESTHERM
Objet social : Travaux de plomberie, installations thermiques et sanitaires, fumisterie
Par ASSP du 06/08/18, il a été constitué
la Société Civile dénommée CORMORAN.Siège social : 245 av pierre de coubertin 78955 Carrieres sous poissy.Capital : 1000 €. Objet : acquisition et gestion
de valeurs mobilières et de biens immobiliers. Gérance : M. Benoit Lacelle, 245 av
pierre de coubertin 78955 Carrieres sous
poissy. ; FOU DE BASSAN, SASU, au capital de 1053517 €, 840651483 RCS Versailles, 245 av pierre de coubertin 78955
Carrieres sous poissy, représentée par
Benoit Lacelle. Cessions soumises à
agrément. Durée : 99 Immatriculation au
RCS de Versailles.
185180A – LES ECHOS
Par acte SSP du 06/09/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
DIDEROT
Siège social : 20, rue Charles de Gaulle
78860 ST NOM LA BRETECHE. Capital :
1.000 €. Objet : La maîtrise d’œuvre, l’assistance, le conseil, l’accompagnement
dans toutes démarches administratives et
juridiques liées aux projets de réhabilitation, réaménagement, rénovation et de
construction, principalement en bois, et
toutes missions se rapportant à l’acte de
bâtir et à l’aménagement de l’espace.L’acquisition, l’exploitation ou la cession de
tous procédés, savoir-faire et brevets ou
marques concernant ces activités ainsi
que toutes opérations directement ou indirectement rattachées à ces activités.
Président : M SIGNOLLE Romain, 5, avenue de Brétigny 92380 GARCHES. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
VERSAILLES.
185674A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04/09/2018 il a été constitué une SAS à capital variable dénommée :
EPHERNEL
Siège social : 34 rue Gabriel Péri 78420
CARRIERES SUR SEINE. Capital minimum : 100 €. Capital initial : 1.000 €. Capital maximum : 1.000.000 €. Objet : L’organisation, la promotion et la gestion
d’évènements, de loisirs, d’activités sportives et bien-être. Président : M GERARD
MARGOTTEAU Frédéric, 34 rue Gabriel
Péri 78420 CARRIERES SUR SEINE. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
VERSAILLES.
186047A – LES ECHOS
Par SSP du 06/09/2018, il a été constitué
une SCI dénommée
GALI
186558B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
CUEFF INVEST
Objet social : ACQUISITION ET LOCATION DE BIENS IMMOBILIERS
Siège social : 10 RUE CAMILLE CLAUDEL, 78450 VILLEPREUX Capital :
1000 € Gérant : M. FRANCK LUCIEN
ROBERT CUEFF, 10 RUE CAMILLE
CLAUDEL, 78450 VILLEPREUX Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un
Associé. Toute cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément
de la collectivité des Associés réunis en
Assemblée Générale Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
186579B – LES ECHOS
Objet : Acquisition de biens immobiliers et
leur gestion patrimoniale - Siège : 12
grande rue 78440 DROCOURT - Capital :
1000 € - Cession : Agrément par AGE à
l’unanimité - Gérant : M DARRIGRAND
Jerome & Mlle GEMTON Elodie demeurant ensemble 12 grande rue 78440 DROCOURT - Durée : 99 ans à dater de l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
186072A – LES ECHOS
Par acte SSP du 03/08/2018 il a été constitué une SARL dénommée : TAPATIA Nom
commercial : MODE ET DÉCO MAISON
Siège social : 30 bis rue du vieil abreuvoir
78100 ST GERMAIN EN LAYE Capital :
3.000 € Objet : Vente en gros, demi gros
et détail d’articles de mode, de maroquinerie, de chaussures, d’accessoires et de
tout produit textile et article de décoration
Gérant : M. LIETS Jean-Marc 8 Rue Louis
Lemelle CCAS DE POISSY 78300
POISSY Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
Aux termes d’un acte SSP en date du
30/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
LJC IMMOBILIER
Objet social : Conseils en immobilier
Siège social : 8 Rue des Clayes, 78450
Chavenay Capital : 1000 € Président :
M. Ludovic Lebreton demeurant : 8 Rue
des Clayes, 78450 Chavenay élu pour une
durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
181704A – LES ECHOS
Par assp du 03/08/18 consitution sas nowac, capital 1 €, siège 13 r st honoré
78000 versailles, objet négoce de déchets
de papiers, duréee 99 ans, pdt béatrice
robin, 11 r latouche tréville 29200 brest.
immat rcs versailles.
181765A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/04/2018 constitution
de la SARL : Drip N’Taste. Capital : 200
euros. Siège social : 16 avenue Charles
de Gaulle, Résidence Le Golf, Batiment B,
78230 Le Pecq. Objet : Vente de détails
en cigarette électronique et de liquide pour
cigarette électroniques. Gérance : Guillaume Roy, 16 avenue Charles de Gaulle,
Résidence Le Golf, Batiment B 78230 Le
Pecq. Durée : 99 ans à compter del’immatriculation au RCS de Versailles.
181890A – LES ECHOS
Creation de la sas : 2AB Duvert, 7b rue du
chateau 78600 Maisons Laffitte. Cap. :
1000 €. Obj. : conseil en gestion. Pdt :
Bruno Duvert, 7b rue du chateau 78600
Maisons Laffitte. 99 ans au rcs de versailles.
MODIFICATIONS
185997B – LES ECHOS
Forme sociale : Société à responsabilité
limitée unipersonnelle
Dénomination sociale : CHEZ BICHETTE
Objet social : restaurant, bar et bar à thèmes, brasserie, débit de boissons, salon
de thé, piano bar, épicerie fine
Durée de la Société : 99 ans à compter
de la date de l’immatriculation de la Société au RCS
Capital social : 15 000 euros
Gérance : Mme Guillemette DE BOTHEREL et Monsieur Thibault DE BOTHEREL, demeurant ensemble 29A, rue Borgnis Desbordes – 78000 VERSAILLES,
Immatriculation de la Société au RCS de
VERSAILLES.
186649A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04 09 2018 il est constitué une S.A.S.U. Dénomination : NP. Capital social : 1.000 €. Siège social : 354
rue Maurice Berteaux 78955 CARRIERES-SOUS-POISSY. Durée : 99 ans. Objet : Nettoyage immeuble, montage et location d’échafaudage et vente de tous
produits non réglementés. Président : Mr
MORCOS Zozer demeurant 354 rue Maurice Berteaux 78955 CARRIERES-SOUSPOISSY. Chaque action donne droit à la
participation aux assemblées et au vote,
les cessions sont libres. Immatriculation
au RCS De VERSAILLES
Par décision de L’AGE en date du
02/05/2018 il a été pris acte de changer la
dénomination de la société, à compter du
02/05/2018, pour GARDEN AUTO. Mention en sera faite au RCS de Versailles
SCI NORAHLIS IMMO
SCI à capital variable de 5000,00 €
43 rue Jean Moulin, 78711 MANTES LA
VILLE
832823496 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
31/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 12 RUE DE
CHAMBORD, 78711 MANTES LA VILLE
à compter du 31/08/2018.
Objet : L’acquisition, l’administration et la
gestion par location ou tout autre moyen
de tous immeubles, bien immobiliers,
parts de sociétés civiles immobilières, détenus en pleine propriété, nue propriété.
Durée : 99 ans
Gérance : Mme VANESSA GRELLET,
demeurant 12 RUE DE CHAMBORD,
78711 MANTES LA VILLE
Gérance : M. YACINE BOUALAMI, demeurant 12 RUE DE CHAMBORD, 78711
MANTES LA VILLE. Mention en sera faite
au RCS de Versailles
186271B – LES ECHOS
E.D.I. CONSEIL
SARL Unipersonnelle au capital de
10000,00 €
43 Boulevard du Roi, 78000 Versailles
805017795 RCS Versailles
Par décision en date du 01/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 5 rue Hélène Andrée, 78000
Versailles à compter du 01/09/2018.
Gérance : M. Emmanuel DUBOST, demeurant 5 rue Hélène Andrée, 78000 Versailles. Mention en sera faite au RCS de
Versailles
181847A – LES ECHOS
KOSEMI. SAS au capital de 500 euros. 40B rue du Président Wilson 78230
Le Pecq. 827 777 749 RCS VERSAILLES.
Par AGE du 02/07/2018, il a été décidé de
tranférer le siège au 8 av Charles de
Gaulle Esc E - Rdc D, 78230 Le Pecq à
compter de ce jour. Président : M.Xavier
Seguin, 8 av Charles de Gaulle Esc E Rdc D, 78230 Le Pecq. Objet social : conception de sites internet. Durée
de 99 ans. Modification au RCS de Versailles
185135A – LES ECHOS
ISIS
SARL au capital de 7.500 €. Siège social :
25 avenue Jules Ferry 78340 LES
CLAYES SOUS BOIS. RCS 505 174 128
VERSAILLES.
L’AGE du 26/07/2018 a décidé à compter
du 26/07/2018 de nommer Co-gérant : M
DE TOUZALIN Xavier, 38 avenue des
Cottages 78480 VERNEUIL SUR SEINE.
Mention au RCS de VERSAILLES.
185328A – LES ECHOS
SLS TRANSPORT EXPRESS
EURL au capital de 6.800 €. Siège social :
3 rue Denis PAPIN 78130 LES MUREAUX. RCS 793 843 558 VERSAILLES.
L’AGE du 01/09/2018 a nommé gérant : M
BEN EL MANGARI Mustapha, 3 Impasse
Etienne de Sainctot 95470 VEMARS en
remplacement de M SOGUO Guedy.
Mention au RCS de VERSAILLES.
186334B – LES ECHOS
DENTALHIA
SELARL au capital de 10000,00 €
21A rue Jacques Cartier, 78960
VOISINS-LE-BRETONNEUX
804881209 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
27/07/2018 il a été pris acte de la démission du Gérant Mme Morgane LE CORRE,
à compter du 27/07/2018. Mme Rasmey
CHAING, Gérant et Mme Stéphanie SANDRINI, Gérant, demeurent seuls dirigeants à compter de cette même date.
Mention en sera faite au RCS de Versailles
185407A – LES ECHOS
TREE CAPITAL INVEST
SAS au capital de 1.000 €. Siège social :
1, rue du Mur du Parc 78240 CHAMBOURCY. RCS 839 204 047 VERSAILLES.
L’AGE du 25/07/2018 a décidé de modifier
le capital social pour le porter à 1.333 €, à
compter du 01/08/2018. Mention au RCS
de VERSAILLES.
185420A – LES ECHOS
HERMAYONE
186340B – LES ECHOS
AMBIANS
SASU au capital de 20000,00 €
17 rue des frères Lumière, 78370 Plaisir
824658447 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
07/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 59 rue
Chappe, 78370 Plaisir à compter du
10/09/2018. Mention en sera faite au RCS
de Versailles
186469B – LES ECHOS
SERVICE@HOME
SASU au capital de 1500,00 €
30 Rue des Cités Unies, 78280
GUYANCOURT
834241218 RCS Versailles
Par décision en date du 17/08/2018 il a
été pris acte de la révocation de M. Dumitru HUSANU en qualité de DG à compter
du 17/08/2018. Mention en sera faite au
RCS de Versailles
EURL au capital de 1.000 €. Siège social :
3, avenue des Platanes 78860 ST NOM
LA BRETECHE. RCS 507 956 357 VERSAILLES.
L’associé unique, en date du 01/09/2018,
a décidé de transférer le siège social au
9, Rue de Septeuil 78790 ROSAY. Mention au RCS de VERSAILLES.
185863A – LES ECHOS
MG Société par actions simplifiée à associé unique au capital de 10.000 € Siège :
502 Route Des 40 Sous 78630 ORGEVAL
752524744 RCS de VERSAILLES Par décision de l’associé unique du 26/05/2018,
il a été décidé de transférer le siège social
à compter du 26/04/2018 au 9 Rue DE
L’ERMITAGE 78230 LE PECQ. Mention
au RCS de VERSAILLES.
186076A – LES ECHOS
TRANSFORMATION
CLEMATIX
Société à responsabilité limitée
186103A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date à VERSAILLES du 27/08/2018, il a été constitué
une société présentant les caractéristiques suivantes :
Siège social : 5, passage Saint Pierre –
78000 VERSAILLES
186402B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
182014A – LES ECHOS
186550B – LES ECHOS
LJ PREVENTION
Objet social : Assistance, Conseil, Formation et Audit en matière de prévention
du risque incendie
Siège social : 23 rue pierre auguste renoir, 78480 Verneuil sur seine Capital :
1000 € Président : M. Luc Jegado demeurant : 23 rue pierre auguste renoir,
78480 Verneuil sur seine élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
186078B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 31/08/2018 enregistré le
04/09/2018 au SDE de Paris, dossier numéro 201837191, reference numéro
2018A13912, la société ALICIA SARL, au
capital de 7622,45 €, immatriculée au
RCS de Paris sous le numéro 389762345,
domiciliée 96 rue d’alesia 75014 PARIS
représentée par Kot Hing Lee,
Siège social : 65, Rue du regard, 78440
JAMBVILLE Nom commercial : CESTHERM Capital : 3000 € Président :
Mme Cécile ALLEN demeurant : 65, Rue
du regard, 78440 JAMBVILLE élu pour
une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
186574B – LES ECHOS
SCI LA VERNELLE
SCI au capital de 1525,00 €
166 rue Haute,
84160 Vaugines
444154199 RCS Avignon
Par décision en date du 08/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 5 Avenue du clos des Vignes, 78540 Vernouillet à compter du
08/09/2018.
Suite à ce transfert, il est rappelé les caractéristiques suivantes :
Objet : Acquisition d’une maison sise au
Marais Salé, commune de l’Ile d’Yeu, Vendée. Propriété, gestion, administration de
cette maison.
Durée : 99 ans
Gérance : Mme Marie VIDECOQ, demeurant 5 avenue du clos des Vignes, 78540
Vernouillet
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de Mme
Marie VIDECOQ, demeurant 5 avenue du
clos des Vignes 78540 Vernouillet en qualité de nouveau Gérant, à compter du
08/09/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Jean-Martin VIDECOQ, décédé. La société sera immatriculée au RCS de Versailles et sera radiée
du RCS de Avignon
186740B – LES ECHOS
AUTO SMART +
SARL au capital de 5000,00 €
04 rue de la Pommeraie, 78310
COIGNIERES
833332943 RCS Versailles
Sigle : AS+
transformée en société par actions
simplifiée
Au capital de 60.000 €
Siège social : 10 rue Lamartine
78100 ST GERMAIN EN LAYE
RCS VERSAILLES 528 932 049
Aux termes d’une délibération en date
du 30 juin 2018, l’Assemblée Générale Extraordinaire des associés, statuant dans
les conditions prévues par l’article L. 227-3
du Code de commerce, a décidé la transformation de la Société en société par actions simplifiée à compter du 1er juillet
2018, sans création d’un être moral nouveau et a adopté le texte des statuts qui
régiront désormais la Société.
La dénomination de la Société, son objet, son siège, sa durée et les dates d’ouverture et de clôture de son exercice social demeurent inchangées.
Le capital social reste fixé à la somme de
60 000 euros.
Admission aux assemblées et droits
de vote : Tout associé peut participer aux
assemblées sur justification de son identité et de l’inscription en compte de ses
actions.
Chaque associé a autant de voix qu’il possède ou représente d’actions.
Transmission des actions : La cession
d’actions au profit d’associés ou de tiers
doit être autorisée par la Société.
Monsieur François AUBRY, gérant, a
cessé ses fonctions du fait de la transformation de la Société.
Sous sa nouvelle forme de société par actions simplifiée, la Société est dirigée
par : Président de la société : Monsieur
François AUBRY demeurant 10 rue Lamartine 78100 ST GERMAIN EN LAYE
Pour avis Le Président
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
10 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
186201A – LES ECHOS
RBDISTRIBUTION
EURL au capital de 1.000 €
Siège social : 9 rue Montbuisson 78430
LOUVECIENNES
507 916 757 RCS VERSAILLES
L’AGE du 31/08/2018, a décidé de transférer le siège social au 5 rue des Chardrottes 78400 CHATOU, à compter du
04/09/2018. Mention au RCS de VERSAILLES
Par décision en date du 31/08/2018 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 31/08/2018, nommé en qualité de liquidateur Mme Veronique GAPENNE, 10 rue de Rubelle, 95680 Montlignon et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance chez le liquidateur Mme Veronique GAPENNE. Mention en sera faite au RCS de Versailles
Par l’Assemblée générale extraordinaire
du 31/12/2017, les associés ont approuvés les comptes définitifs de liquidation au
31/12/2017, donnés quitus au liquidateur
pour sa gestion, l’ont déchargé de son
mandat et constate la clôture de la liquidation. Les comptes de liquidation ont été
déposés au greffe du tribunal de
commerce de VERSAILLES. Mention sera
faite au RCS de VERSAILLES.
186100B – LES ECHOS
DIVERS
AUX CAYENNES
186382A – LES ECHOS
MALOT
MALOT, SCI au capital de 122000 euros,
37 Rue Bonnieres 78270 La Villeneuve En
Chevrie. RCS Versailles 433789765. A
compter A.G.E du 28-08-2018 : Démission
gérant : M. Augustynowicz Luc, Edouard
André. Gérant maintenu : M. Augustynowicz Michel Lucien Edouard 37 Rue De
Bonnieres 78270 La Villeneuve En Chevrie. Formalités au RCS de Versailles.
186415A – LES ECHOS
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
SAS au capital de 100 €
28 rue des Cayennes, 78700 Conflans
Sainte Honorine
838975472 RCS Versailles
185991B – LES ECHOS
- donné quitus au Liquidateur, Mme Veronique GAPENNE 10 rue de Rubelle,
95680 Montlignon, pour sa gestion et décharge de son mandat,
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 04/09/2018, concernant la société PROLICENT, lire Clauses d’agrément : Tout Transfert de Titres, à
l’exception d’un Transfert Total ou à un
Associé, est soumis à l’agrément des Fondateurs. en lieu et place de Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
cessibles entre les actionnaires uniquement avec accord du Président de la société.
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Versailles
186314A – LES ECHOS
186669B – LES ECHOS
SCI en cours de formation au capital de
200 €
DEDICACE CONSEIL RH
Siège social : 9, résidence des Acacias
78360 MONTESSON
Par décision de L’AGE en date du
31/08/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
Dénomination :
LA RESSOURCE
N2A
Forme : SAS.
Capital social : 10000 euros.
Siège social : 13 RUE SAINT HONORE,
78000 Versailles.
803804236 RCS VERSAILLES.
Aux termes d’une décision en date du 1
septembre 2018, le président a décidé, à
compter du 1 septembre 2018, de transférer le siège social à 47 C ALLEE DES
PEPINIERES - PARC MEDICIS, 94260
FRESNES.
Radiation du RCS de VERSAILLES et immatriculation au RCS de CRETEIL.
186647A – LES ECHOS
SAS au capital de 2000 €
112 RESIDENCE ELYSEE II, 78170 LA
CELLE SAINT CLOUD
812292001 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
31/08/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. CABON
DIDIER 112 RESIDENCE ELYSEE II,
78170 LA CELLE SAINT CLOUD, pour sa
gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Versailles
Cette annonce paraît dans les départements 78 et 75
LAZY 8 FLIGHT SCHOOL
186670B – LES ECHOS
SARL à capital variable au capital
minimum de 15000,00 Euros
DEDICACE CONSEIL RH
12 rue Vivienne,
75002 Paris
828596437 R.C.S. Paris
Par décision en date du 01/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société à l’Aéroport de Toussus le Noble, Bâtiment 313, 78177 Chateaufort à
compter du 01/09/2018.
Gérance : Monsieur Louis Chauderlot, demeurant 253 boulevard Raspail, 75014
Paris
Autres modifications :
- Le 01/09/2018, l’associé unique a
nommé, à compter du même jour, Xavier
Chauderlot, demeurant 102 rue d’Assas 75006 Paris, en qualité de personne non
gérante pouvant d’engager seule, à titre
habituel, la société vis-à-vis des tiers.
La société sera immatriculée au RCS de
Versailles et sera radiée du RCS de Paris
186683A – LES ECHOS
SAS au capital de 2000,00 €
112 RESIDENCE ELYSEE II, 78170 LA
CELLE SAINT-CLOUD
812292001 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
31/08/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/08/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. DIDIER CABON, 112 RESIDENCE ELYSEE
II, 78170 LA CELLE SAINT CLOUD et fixé
le siège de liquidation et l’adresse de correspondance au siège de la société. Mention en sera faite au RCS de Versailles
E-X-ACT, SASU au capital de
100 €. Siège social : 24 rue pottier 78150
Le chesnay. 838894889 RCS Versailles.
Le 28/06/18, l’associé unique a décidé la
dissolution anticipée de la société, nommé
liquidateur M. Xavier LARDUINAT, 24 Rue
Pottier 78150 Le Chesnay, et fixé le siège
de liquidation au siège social. Modification
au RCS de Versailles.
ENTREPRISE SOULAT AND CO
S.A.S. au capital de 250,00 Euros
Siège social : 7 RUE DE MONTFORT
78490 GALLUIS
R.C.S : 837 507 052 VERSAILLES
TRANSFERT DE SIEGE
L’Assemblée générale du 07/09/2018, a
décidé du transfert du siège de la Société,
domiciliée au « 7 RUE DE MONTFORT
78490 GALLUIS », elle sera désormais
domiciliée à l’adresse « 25 RUE DE LA
MAIRIE 28410 SAINT LUBIN DE LA
HAYE ». L’article 4 « Siège Social » des
Statuts a été modifié en conséquence.
Toutes les démarches ont été faites à cet
effet. Le dépôt légal sera effectué au RCS
de VERSAILLES. Pour avis et mention.
DISSOLUTIONS
185924B – LES ECHOS
ASSURANCE ACTUARIAT
CONSEIL COURTAGE
SAS au capital de 6000 €
42 bvd pasteur, 78600 Le Mesnil Le Roi
818765489 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
31/08/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Olivier
Bourdin 42 bvd pasteur, 78600 Le Mesnil
Le Roi, pour sa gestion et décharge de
son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Versailles
185896A – LES ECHOS
MEETEMPS. SAS au capital de
4000 €. Siège social : 14 rue Francois
Boucher 78000 Versailles. 838 826 103
RCS Versailles. Le 26/03/2018, par AGE,
les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter du
26/03/2018. Mr Adrien Liagre demeurant
14 rue Francois Boucher 78000 Versailles
a été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au siège social. Modification au RCS de Versailles.
186687A – LES ECHOS
PROTECDIS
S.A.R.L au capital de 1 000,00 Euros
Siège social : 9 Place de la Mairie 78120
CLAIREFONTAINE EN YVELINES
R.C.S : 802 162 859 VERSAILLES
DISSOLUTION
Le 31/12/2017, l’Assemblée générale a
décidé de la dissolution anticipée de la société. Il a été nommé Monsieur Thierry
DEHODENCQ, demeurant au 9 Place de
la Mairie 78120 CLAIREFONTAINE EN
YVELINES en qualité de Liquidateur et lui
a été conféré les pouvoirs les plus étendus
pour terminer les opérations sociales en
cours, réaliser l’actif et acquitter le passif.
Le siège de la dissolution et liquidation est
fixé au 9 Place de la Mairie 78120 CLAIREFONTAINE EN YVELINES. C’est à
cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes et documents concernant la liquidation doivent
être notifiés. Mention sera faite au RCS de
VERSAILLES.
186099B – LES ECHOS
AUX CAYENNES
SAS au capital de 100,00 €
28 rue des Cayennes, 78700 Conflans
Sainte Honorine
838975472 RCS Versailles
Rectificatif de l’annonce parue le
31/07/2018 : en lieu et place de "9, résidence des Acacias, rue Philippe Mithouard - 78360 MONTESSON", il
convient de lire "9, résidence des Acacias
- 78360 MONTESSON".
il convient de lire "9, résidence des Acacias - 78360 MONTESSON".
Pour avis – La Gérance
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
186308B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 30/06/2018 enregistré le
26/07/2018 au SIE de Saint Germain En
Laye Nord, bordereau numéro 2018/550,
case numéro 18, Ext 2815,
la société Centre Pieces Auto Poissy SAS,
au capital de 10000 €, immatriculée au
RCS de Versailles sous le numéro
812827640, domiciliée 126 rue du General de Gaulle 78300 Poissy représentée
par hamet CAMARA,
la société CPA POISSY SASU, au capital
de 1000 €, immatriculée au RCS de VERSAILLES sous le numéro EN COURS, domiciliée 126 RUE DU GENERAL DE
GAULLE 78300 POISSY représentée par
SKALLI Ilhab,
le droit au bail du fonds de commerce de
distribution et negoce de pieces autos sis
et exploité 126 RUE DU GENERAL DE
GAULLE, 78300 POISSY.
L’entrée en jouissance a été fixée au
30/06/2018.
La présente cession est consentie et acceptée moyennant le prix principal de
10000 €
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours suivant la dernière en
date des publications légales.
Pour la réception des oppositions élection
de domicile est faite tant pour la correspondance et le renvoi des pièces que pour
la validité à 126 RUE DU GENERAL DE
GAULLE 78300 POISSY.
Pour unique insertion
91 • ESSONNE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
185921B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
05/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
MY VTC MINUTES
Objet social : VTC Événementiel Mariage
Siège social : 1, Allée d’Aquitaine, 91800
Brunoy Sigle : MVM Capital : 1000 € Président : M. Hécham Toudrissin demeurant : 1, Allée d’Aquitaine, 91800 Brunoy
élu pour une durée indéterminée Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Evry
PROTECDIS
S.A.R.L au capital de 1 000,00 Euros
Siège social : 9 Place de la Mairie 78120
CLAIREFONTAINE EN YVELINES
R.C.S : 802 162 859 VERSAILLES
CLÔTURE DE LIQUIDATION
LEAST IMMO
Objet social : Transactions immobilières
et commerciales, la gestion de locations
et l’administration de biens en France et à
l’étranger et toutes activités annexes et
complémentaires
Siège social : 41, 43 rue pierre Brossolette, 91130 Ris-Orangis Capital : 600 €
Président : Mme Léa BRAGHIERI demeurant : 6, square de la Ferme des
Alouettes, 60300 Senlis élu pour une durée indéterminée DG : M. MOVSESSIAN
Stéphane demeurant : 71, rue Charles de
Gaulle, 78730 Saint Arnoult en Yvelines
CAC : - Titulaire : AO2C, au capital de
1500 €, immatriculée au RCS de Paris
sous le numéro 823 825 146, domiciliée
80 rue de Turenne 75003 Paris représentée par Charif Benadada Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au RCS
de Evry
12117555W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à SAVIGNY SUR ORGE du 05/09/2018 a été
constituée une SAS nommée :
OLYMPE BEAUTY SALON
Objet : Onglerie, Cils, maquillage, UV
Capital : 2.000 € Siège social : 118 Boulevard Aristide Briand, 91600 Savigny-surOrge Durée : 99 ans Président : Mme
Céline GUILLAUME, 15 rue de l’Eglise,
91420 Morangis
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Évry
181766A – LES ECHOS
Par ASSP du 31/07/2018, il a été constitué
une EURL dénommée LIBAN EGAL
SPORT MANAGEMENT. Siège social : 12
rue des oiseaux 91200 Athis mons. Capital : 100 €. Objet : Conseiller Sportif. Gérance : Mme FATIMA EGAL, 12 rue des
oiseaux 91200 Athis mons. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de EVRY.
182092A – LES ECHOS
Par ASSP du 09/08/18, il a été constitué
la SCI dénommée DACA.Siège social : 18
av jules ladoumegue 91280 Saint-pierredu-perray.Capital : 200 €. Objet : acquisition et gestion de biens mobiliers et immobiliers. Gérance : Mme Ravy CARIOU, 18
av jules ladoumegue 91280 Saint-pierredu-perray. Cessions soumises à agrément. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS d’Evry.
182142A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée SAINTE-CROIX
TATTOO.Siège social :75 rue de la république 91150 Etampes.Capital :1000 €.Objet :actes de tatouages.Président :M.Larade Jean-philippe,35 rue du
parc 45300 Pithiviers.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de EVRY
185404A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30/07/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
MAJ
Siège social : 16 RUE DE LA DIVISION
LECLERC 91300 MASSY. Capital :
1.000 €. Objet : Restauration rapide, la
préparation et la vente de plats à consommer sur place et à emporter, la vente de
boissons non alcoolisées. Président : M
DE PASQUALE JORDAN, 16 RESIDENCE LA ROCADE 91160 LONGJUMEAU. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de EVRY.
186289A – LES ECHOS
Par acte SSP du 03/09/2018 il a été constitué une SCI dénommée : ANOU2 Siège
social : 37 rue de paris 91120 PALAISEAU
Capital : 2.000 € Objet : La propriété, la
mise en valeur, l’administration et l’exploitation par, location, achat ou vente de
biens immobiliers. Gérant : M. MALTERRE Alban 33 Rue rue du rouillon
91360 EPINAY SUR ORGE Cession des
parts sociales : Les cessions de parts doivent être constatées par acte authentique
ou sous seing privé.Toutes les cessions
de parts, quelle que soit la qualité du ou
des cessionnaires, sont soumises à l’agrément préalable à l’unanimité des associés.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de EVRY
186486A – LES ECHOS
186009B – LES ECHOS
186690A – LES ECHOS
186707B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
09/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
En cours d’immatriculation au R.C.S. de
VERSAILLES
a cédé à
183351A – LES ECHOS
Siège social : 107 rue de fromont, 91130
RIS ORANGIS Capital : 2000 € Gérant :
M. Abdelkader BERRIACHE, 107 rue de
fromont, 91130 RIS ORANGIS Cessions
de parts sociales : les parts sociales sont
librement cessibles au profit d’un Associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Evry
Aux termes d’un acte SSP en date du
05/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
BERRIACHE ET FILS
Objet social : la propriété, l’administration
et l’exploitation par bail, location ou autrement de tous immeubles bâtis ou non bâtis.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP du 05/09/2018 il a été constitué une SARL dénommée : AU BONHEUR DE MONDEVILLE Siège social : 20
grande rue 91590 MONDEVILLE Capital :
1.000 € Objet : Commerce d’alimentation
générale Gérant : M. VINAYAGAMOORTHY Karthikesan 123 Avenue Pablo Picasso 92000 NANTERRE Durée : 99 ans
à compter de l’immatriculation au RCS de
EVRY
186523A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/09/2018 il a été constitué une SASU dénommée : GARIGLIANO
VTC. Siège social : 45 rue margot 91170
VIRY CHATILLON. Capital : 1.500 €. Objet : Exploitant de voiture de tourisme avec
chauffeur. Location de véhicule. Président : M FADL Ramzi, 45 rue margot
91170 VIRY CHATILLON. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de EVRY.
MODIFICATIONS
186011B – LES ECHOS
BELLANGER & CIE
SARL au capital de 1000,00 €
28 Rue De L’Avenir, 91180 SAINT
GERMAIN LES ARPAJON
539074179 RCS Evry
Sigle : B&C
Par délibération en date du 01/06/2018,
de L’AGE statuant en application de l’article L.223.42 du Code de Commerce, a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution
malgré un actif net inférieur à la moitié du
capital social. Mention en sera faite au
RCS de Evry
186195B – LES ECHOS
Par décision de l’AGE du 25/05/2018, il a
été décidé de transférer le siège social au
17 RUE DE CHESHUNT 93240 STAINS.
Radiation au RCS de EVRY et ré-immatriculation au RCS de BOBIGNY
186403A – LES ECHOS
SARL AMC AUX MILLECOURSES
Société à responsabilité limitée au capital
de 7 623 euros
Siège social : ZI de l’Eglantier
11 rue des Cerisiers
91090 LISSES
448 818 419 RCS EVRY
L’AGE du 01/02/2017 a décidé de transférer le siège social au 9 rue des Cerisiers
- ZI de l’Eglantier (91090) LISSES. Modification au RCS d’EVRY.
186406A – LES ECHOS
ETAMPES ENERGIE
SAS au capital de 10000 € - Siège social :
9 rue des Rochettes - 91150 MORIGNY
CHAMPIGNY - 804133411 RCS EVRY
L’AGE du 01/09/2018 a décidé qu’il n’y
avait pas lieu à dissolution de la société
malgré les pertes constatées, en application de l’art. L225-248 du Code de
commerce. Modification au RCS d’EVRY.
DECOPOL JP
SARL au capital de 7500,00 €
15 Rue de la Bergère,
94240 L’HAY DES ROSES
480760842 RCS Créteil
Par décision en date du 06/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au Le Park Artisan - Route de
Fontenay- Zone Artisanale des Gros,
91610 BALLANCOURT SUR ESSONNE
à compter du 06/09/2018.
Gérance : M. Piotr PALUCH, demeurant
15 Rue de la Bergère, 94240 L’HAY LES
ROSE
La société sera immatriculée au RCS de
Evry et sera radiée du RCS de Créteil
186582B – LES ECHOS
ASCE
SAS au capital de 1000,00 €
57 rue d’Amsterdam,
75008 Paris
801425745 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
07/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 9 avenue de
la république, 91230 Montgeron à compter
du 01/10/2018.
Présidence : M. Jean Luc Fumey, demeurant 9 avenue de la république, 91230
Montgeron
La société sera immatriculée au RCS de
Evry et sera radiée du RCS de Paris
186733B – LES ECHOS
186506A – LES ECHOS
MT CAR
SASU au capital de 1.500 €. Siège social :
1 RUE BARBARA 91420 MORANGIS.
RCS 814 205 597 EVRY
Le Président a, en date du 30/06/2018, décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution de
la société, statuant en application de l’article L.225-248 du Code de commerce.
Mention au RCS de EVRY.
186598A – LES ECHOS
SCI DE LA FORET Société civile immobilière au capital de 152 € Siège : 19 BIS
Rue DU MOULIN 91460 MARCOUSSIS
411441249 RCS de EVRY Par décision
de l’AGE du 03/04/2018, il a été décidé de
transférer le siège social au 20 Bis Chemin Massenat Deroche 91460 MARCOUSSIS. Mention au RCS de EVRY.
186637A – LES ECHOS
BOUCHERIE DUGORNAY
SARL au capital de 12 000 €
Siège : 25 rue du Bois de la Remise
91480 VARENNES-JARCY
814 971 339 RCS EVRY
L’AGE du 10/09/2018 a décidé qu’il n’y
avait pas lieu à dissolution de la société
malgré les pertes constatées, en application de l’art. L223-42 du Code de
commerce. Modification au RCS de
EVRY.
LES HALLES DE MURAT
SARL au capital de 8000,00 €
33, Avenue Champagne, 91420
MORANGIS
508651908 RCS Evry
Par décision de L’AGE en date du
14/08/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
8000,00 € à 100000 €
Autres modifications : - Création d’un
établissement secondaire à usage administratif, situé au 3 Rue de la Corderie
94626 RUNGIS
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : Le commerce de gros
de produits laitiers, œufs, huiles et matières grasses comestibles, Le commerce de
gros de produit alimentaire non spécialisé.
Mention en sera faite au RCS de Evry
12117444W – LE PUBLICATEUR LEGAL
3CS
SAS au capital de 10.000 €
12 B rue des MARMOUZETS, 28230
DROUE SUR DROUETTE
831284757 RCS Chartres
Aux termes de l’AGE en date du
24/07/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 2 avenue du
Régiment Normandie Niemen, 91700
Sainte-Geneviève-des-Bois, à compter du
01/08/2018.
Par conséquent l’article 4 des statuts est
modifié
Président : M. Anthony EPAILLARD, 12
B rue des MARMOUZETS, 28230 Drouesur-Drouette
Radiation du RCS de Chartres et immatriculation au RCS de Évry
DISSOLUTIONS
186090B – LES ECHOS
A LA FRONTIERE
SARL au capital de 4500 €
23, rue des Vignes, 91510 LARDY
509916029 RCS Evry
Par décision de L’AGE en date du
31/12/2017 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mme Marie-Annick BENET, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Evry
186632B – LES ECHOS
STÉPHANIE WILL & VOUS
SARL Unipersonnelle au capital de
3000,00 €
182 AVENUE DU GÉNÉRAL LECLERC,
91190 GIF-SUR-YVETTE
513122127 RCS Evry
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/07/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
31/07/2018, nommé en qualité de liquidateur Mme Stéphanie WILL, 182 AVENUE
DU GÉNÉRAL LECLERC, 91190 GIFSUR-YVETTE et fixé le siège de liquidation et l’adresse de correspondance chez
le liquidateur Mme Stéphanie WILL. Mention en sera faite au RCS de Evry
182051A – LES ECHOS
CADENCE SARL au capital : 8000 €. 48
RUE HENRI BARBUSSE, 91330 YERRES RCS : 423944495 de EVRY En date
du 10/08/2018, L’Assemblée décide de :
transfert du siège social au 9 rue de Domrémy, 75013 PARIS, à compter du
13/08/2018. Modification au RCS de PARIS
185940A – LES ECHOS
M3 SOEURS
SASU au capital de 1.000 €
Siège : 35 AVENUE CARNOT 91100
CORBEIL ESSONNES
833360381 RCS de EVRY
181869A – LES ECHOS
Le 25/05/18 l’associé unique de la sarl sk
baticlim (2000 €, 21 cité des graviers
91650 breuillet, 804214815 rcs evry) décide la dissolution anticipée, nomme liquidateur kevin souffi, 21 cité des graviers
91650 breuillet, siège de liquidation au
siège social.
181871A – LES ECHOS
Le 31/05/18 l’associé unique de la sarl sk
baticlim (2000 €, 21 cité des graviers
91650 breuillet, 804214815 rcs evry) prononce la clôture de liquidation. rad rcs
evry.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 11
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
DIVERS
185256A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue le
02/08/2018, concernant la SCI BEAUCLAIR DE L’ORME, lire pour le nouveau
siège social : 5 rue del’Orme Saint Germain, 91160 CHAMPLAN.
185911A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans "LES
ECHOS Sociétés" le 28/08/18, concernant
la société EVENTRIBU. Il y’a lieu de
lire : La société n’est pas radiée au RCS
d’EVRY.
186127A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue le
10/04/2018 dans LES ECHOS, concernant la société EVOLUTION TELECOM, il
y avait lieu de lire : ERRATUM : Par décision de l’AGE du 03/04/2018, il a été décidé de transférer le siège social à Abbaye
Royal de Yerres, 20 Rue Raymond Poincaré 91330 Yerres. Président : M. RAHMOUNI MOHAMED AMIR 120 AVENUE
DES ACACIAS 91800 BRUNOY Radiation au RCS de BOBIGNY et réimmatriculation au RCS de EVRY.
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
Siège social : 17 Rue Michel de l’Hospital, 92130 ISSY LES MOULINEAUX Capital : 100 € Gérant : Mme Carole BOULANGER, 17 Rue Michel de l’Hospital,
92130 ISSY LES MOULINEAUX Cogérant : M. Robert MILLET, 17 Rue Michel
de l’Hospital, 92130 ISSY LES MOULINEAUX Cessions de parts sociales : les
parts sociales sont librement cessibles au
profit d’un Associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Nanterre
186448B – LES ECHOS
Par acte SSP du 05/09/2018 il a été constitué une EURL nommée :
STAGAS CONSULTING
Objet social : Conseil en communication
et marketing Siège social : 130 rue Perronet, 92200 Neuilly sur Seine Capital :
100 € Gérant : Irina GORELOVA, 130 rue
Perronet, 92200 Neuilly sur Seine Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Nanterre
186549B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
28/08/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
SARL LEROUX
Objet social : RENOVATION INTERIEUR PLOMBERIE ELECTRICITE
Siège social : 79 RUE DU BOURNARD,
92700 COLOMBES Capital : 5000 € Gérance : M. AMON GANGAN, 79 RUE DU
BOURNARD, 92700 COLOMBES Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Nanterre
185133A – LES ECHOS
M LADAS Jessy, né le 05/09/1999 à
94400 VITRY SUR SEINE, demeurant 10
RUE GUILLAUME BUDE 91230 MONTGERON, dépose une requête auprès du
Garde des Sceaux à l’effet de substituer
à son nom patronymique, celui de FIZAMES.
92 • HAUTS-DE-SEINE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
186560B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/07/2018 il a été constitué une SCI nommée :
TDK
Objet social : l’acquisition de tous immeubles de toute nature, la propriété, l’administration, la gestion par bail ou autrement
Siège social : 8 rue de l’est, 92100 BOULOGNE BILLANCOURT Capital : 100 €
Gérant : M. Yves TAMBON, 5 bis rue Alphonse Annibal, 97412 Bras-Panon (Réunion) Cogérant : Mme Geneviève TAMBON, 5 bis rue Alphonse Annibal, 97412
Bras-Panon (Réunion) Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Nanterre
12117439W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117542 – LA VIE JUDICIAIRE
185136A – LES ECHOS
186673A – LES ECHOS
Par acte SSP à Paris, le 05/09/2018, il a
été constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : Financière de Strasbourg
2
Capital :1.000 euros composé de mille
(1.000) actions ordinaires d’un (1) euro de
valeur nominale chacune
Siège social : 109/111, rue Victor Hugo92300 Levallois-Perret.
Objet : la prise de toutes participations
dans toutes entreprises ou sociétés, quel
qu’en soit la nature juridique ou l’objet, par
voie d’acquisition de parts ou d’actions,
souscription, apport ou autrement ; la gestion et la disposition de ses participations.
Durée : 99 ans
Admission aux assemblées – Vote :
Tout associé peut participer aux décisions
collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : Financière de Blacailloux,
SAS situé au Domaine de Blacailloux 83170 Tourves, 533 528 527 RCS Draguignan - CAC titulaire : Fidorg Audit, SAS
dont le siège social est sis Le Trifide, 18
rue Claude Bloch - 14000 Caen 339 713
869 RCS Caen
La société sera immatriculée au RCS Nanterre
Suivant acte reçu par Me Vincent
ROULLET, notaire titulaire d’un Office notarial, 8, rue de l’allée aux Moines, 79310
Verruyes, le 16/8/2018, a été constituée
une S.C. Dénomination : AZUR. Siège :
5, rue Georges Guynemer, 92600 ASNIERES-SUR-SEINE. Objet : l’acquisition, en
état futur d’achèvement ou achevés, l’apport, la propriété, la mise en valeur, la
transformation, la construction, l’aménagement, l’administration, la location et la
vente (exceptionnelle) de tous biens et
droits immobiliers, ainsi que de tous biens
et droits pouvant constituer l’accessoire,
l’annexe ou le complément des biens et
droits immobiliers en question. Durée :
99 ans. Capital : 1.000 €, apports en numéraire. Toutes les cessions de parts,
quelle que soit la qualité du ou des cessionnaires, sont soumises à l’agrément
préalable à l’unanimité des associés. Les
premiers Gérants : M. Antoine Marie Michel PREVERAUD de VAUMAS, 6, rue de
la Fontaine, 78110 Le Vesinet ; et
M. Etienne Marie Philippe PREVERAUD
de VAUMAS, 5, rue Georges Guynemer,
92600 Asnières-Sur-Seine. Immatriculation : au RCS de Nanterre Pour avis. Le
notaire.
Par acte SSP du 01/09/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
NICOPONDULAS
Siège social : 51 rue des Bourguignons
92270 BOIS COLOMBES. Capital :
100 €. Objet : Le secrétariat, le conseil et
tous travaux administratifs. Président : M
DUPONT Nicolas, 51 rue des Bourguignons 92270 BOIS COLOMBES. Durée :
99 ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
Suivant acte SSP du 08/08/2018 constitution de la SAS MEAISINET
Capital fixe : 1000 € Siège social : 23
RUE LAMBRECHTS - CHEZ NUWARAPAKSHA 92400 COURBEVOIE Objet social : Conseil en informatique et développement des applications Président :
Mme Sudanee NUWARAPAKSHA HEWAYAKAGE demeurant 23 RUE LAMBRECHTS 92400 COURBEVOIE, la société SAS MEAISINET située 23 RUE
LAMBRECHTS - CHEZ NUWARAPAKSHA 92400 COURBEVOIE est en
cours d’immatriculation au RCS de NANTERRE élu pour une durée illimitée Durée
de la société : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de NANTERRE
12117446W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP à Paris, le 05/09/2018, il a
été constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : Financière de Strasbourg
Capital : 1.000 euros composé de mille
(1.000) actions ordinaires d’un (1) euro de
valeur nominale chacune
Siège social : 109/111, rue Victor Hugo92300 Levallois-Perret.
Objet : la prise de toutes participations
dans toutes entreprises ou sociétés, quel
qu’en soit la nature juridique ou l’objet, par
voie d’acquisition de parts ou d’actions,
souscription, apport ou autrement ; la gestion et la disposition de ses participations ;
Durée : 99 ans
Admission aux assemblées – Vote :
Tout associé peut participer aux décisions
collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : Financière de Blacailloux,
SAS, situé Domaine de Blacailloux 83170 Tourves, 533 528 527 RCS Draguignan - CAC titulaire : Fidorg Audit, SAS
sis Le Trifide, 18 rue Claude Bloch - 14000
Caen - 339 713 869 RCS Caen
La société sera immatriculée au RCS Nanterre
12117484W – LE PUBLICATEUR LEGAL
185933B – LES ECHOS
186569B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
03/07/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/07/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
SANGARESEC
AZAR
Objet social : conseil en comptabilité et
apporteur d’affaires
Siège social : 3 rue Arletty, 92400 Courbevoie Nom commercial : SANGARESEC Capital : 1000 € Gérance : M. Aboubakar Ibrahim SANGERE, 3 rue Arletty,
92400 Courbevoie Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Nanterre
Objet social : La conception, la confection, et la fabrication, la vente, la diffusion
sous toutes ses formes de tous articles de
vêtements, d’articles de mode et produits
dérivés. L’exploitation directe ou indirecte
de tout magasin de vente au détail.
Siège social : 98 route de la Reine, 92100
Boulogne Billancourt Capital : 10000 €
Président : Mme Victoire Flochel demeurant : 5 rue Belloy, 75116 Paris élu pour
une durée indéterminée Admission aux
assemblées et exercice du droit de vote :
chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à
une voix. Clauses d’agrément : Les actions de la société ne peuvent être cédés,
directement ou indirectement, à quelque
titre que ce soit, y compris entre associés,
qu’après l’obtention de l’agrément des associés. Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Nanterre
186045B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
A4GA - AMPHORE G.
ADVISORY
Objet social : conseil en gestion financière
Siège social : 51 boulevard Jean Jaurès,
92100 BOULOGNE BILLANCOURT Capital : 1000 € Président : Mme Véronique
DUPLANT demeurant : 51 boulevard Jean
Jaurès, 92100 BOULOGNE BILLANCOURT élu pour une durée indéterminée
Admission aux assemblées et exercice
du droit de vote : Chaque actionnaire est
convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
cessibles entre actionnaires uniquement
avec accord du Président de la société.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Nanterre
186276B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
04/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
186587B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
ROBOG
Objet social : Acquisition, Administration,
gestion par location de tous biens immobilier
Siège social : 4 Bld de la saussaye,
92200 NEUILLY SUR SEINE Capital :
1000 € Gérant : M. Romain BOUTONNET, BP 613, LIBREVILLE GABON Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un
Associé. Toute cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément
de la collectivité des Associés réunis en
Assemblée Générale Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Nanterre
AZWEL
Objet social : Placement de produit
Siège social : 30 avenue de l’europe,
92270 Bois colombe Capital : 100 € Président : Mlle Leana Zaoui demeurant : 30
avenue de l’Europe 92270 Bois colombe
élu pour une durée indéterminée Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Nanterre
186436B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
SCI CRBM
Objet social : Acquisition, location et administration de tous biens ou droits immobiliers
Par acte SSP à Paris, le 05/09/2018, il a
été constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : Financière de Hambourg
Capital : 1.000 euros composé de mille
(1.000) actions ordinaires d’un (1) euro de
valeur nominale chacune
Siège social : 109/111, rue Victor Hugo92300 Levallois-Perret.
Objet : la prise de toutes participations
dans toutes entreprises ou sociétés, quel
qu’en soit la nature juridique ou l’objet, par
voie d’acquisition de parts ou d’actions,
souscription, apport ou autrement ; la gestion et la disposition de ses participations ;
Durée : 99 ans
Admission aux assemblées – Vote :
Tout associé peut participer aux décisions
collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : Financière de Blacailloux,
SAS, situé Domaine de Blacailloux 83170 Tourves, 533 528 527 RCS Draguignan - CAC titulaire : Fidorg Audit, SAS
sis Le Trifide, 18 rue Claude Bloch - 14000
Caen, 339 713 869 RCS Caen
La société sera immatriculée au RCS Nanterre
186616B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
ATRS
Objet social : Véhicule de transport avec
chauffeur VTC Transport de marchandises
Siège social : Péniche "Le Froggy" 45
Quai Alfred Sisley, 92390 Villeneuve-Lagarenne Capital : 1000 € Président : M.
Rachid Atrouch demeurant : Péniche "Le
Froggy" 45 Quai Alfred Sisley, 92390 Villeneuve-La-garenne élu pour une durée
de 10 années Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Nanterre
12117722 – LA VIE JUDICIAIRE
Suivant acte SSP à Nanterre en date
du 24/8/2018, il a été institué une société.
Dénomination : BWAY SERVICES.
Forme : S.A.S.U. Siège : 355, avenue de
la République, 92000 NANTERRE. Capital : 2.000 €. Objet : développement,
conception des logiciels informatiques.
Durée : 99 ans. Agrément : la cession
des actions de l’actionnaire unique est libre. Président : Ouidiane ENNAMSAOUI,
355, avenue de la république, 92000 Nanterre. Immatriculation : au RCS de Nanterre.
181709A – LES ECHOS
Par assp du 25/07/18 constitution sas
adlere se, capital 1 €, siège 49 r billancourt 92400 boulogne billancourt, objet
gestion, acquisition, vente de tous biens
ou titres de valeurs mobilières, durée 99
ans, pdt olivier de pertat, 29 r d’estienne
d’orves 92400 courbevoie. immat rcs nanterre.
12117513W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12117672W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP, en date du 5 septembre
2018, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : LES LIONS
Forme juridique : SASU
Durée : 99 ans
Siège social : 11 rue Cacheux 92100
Boulogne-Billancourt
Capital : 910.000 €
Objet social : Directement ou indirectement, l’acquisition, la souscription, la détention et la cession d’actions et/ou de valeurs mobilières donnant accès au capital
de, la société Galaxy, société par action
simplifiée, dont le siège social est situé 20
rue Sainte-Croix de la Bretonnerie 75004
Paris, toute société contrôlant ou contrôlée par Galaxy ou toute société ayant absorbé Galaxy.
Président : Mr Nicolas HARLE, demeurant 11 rue Cacheux 92100 Boulogne-Billancourt.
La société sera immatriculée au RCS de
Nanterre.
185676A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/07/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
ARCHI-VERT
Siège social : 35 rue des Cailloux 92110
CLICHY. Capital : 1.000 €. Objet :
Conception et entretien des espaces
verts. Président : M LOUNNAS Yazid, 2
place Saint Exupery 95190 GOUSSAINVILLE. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de NANTERRE.
185977A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée : BLACK LIMO
Siège social : 23 rue des 4 vents 92380
GARCHES Capital : 1.000 € Objet : Services de réservation Président : M. SERHAN Tarek 23 rue des 4 vents 92380
GARCHES Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de NANTERRE
181947A – LES ECHOS
186274A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée CCTEAM CONSULTING.Siège social :20bis villa simone bigot 92110 Clichy.Capital :3000 € Objet :Conseil aux entreprises et autres
organisations en matière de gestion,innovation,restructuration,fusion,acquisition,recherche de partenariats.Coaching
d’organisations,aide au recrutement.Président :M.Jean Claude SENEQUE,20bis
villa simone bigot 92110 Clichy.Durée :99
ans.Immatriculation au RCS de NANTERRE
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Courbevoie du 26 juillet 2018, il a
été constitué la société suivante :
Dénomination : SAS Stéphane ROBIN
Forme : Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Objet : activité d’agent commercial dans
tous les secteurs principalement dans le
domaine de la santé, à l’exception des activités réglementées.
Siège social : 54 rue de Bitche PARIS LA
DEFENSE 7 92400 COURBEVOIE
Durée : 99 ans
Capital : 1.000 euros
Président : Monsieur Stéphane ROBIN,
demeurant 4 rue Aristide Briand 92400
COURBEVOIE
Droit de vote : chaque action donne droit
à une voix lors des décisions collectives
Transmission des actions : les cessions
d’actions à un tiers sont soumises au droit
de préemption et à l’agrément, tels que
prévus à l’article 11 des statuts
La société sera immatriculée au RCS de
NANTERRE
182071A – LES ECHOS
Par ASSP du 06/08/18 il a été constitué
une SAS dénommée MY SKOOTY. Siège
social : 32 av henri barbusse 92220 Bagneux. Capital :50 €. Objet : programmation informatique, conseil et étude des systèmes informatiques, conception et
développement. Président : Mme Romaissa BENDIKHA 32 av henri barbusse
92220 Bagneux. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE
182204A – LES ECHOS
Par ASSP du 09/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée EURO DILIGENCE.Siège social :8 rue de l’est 92100
Boulogne billancourt.Capital :100 €.Objet :VTC.Président :M.Mtimet Sami,7 rue
des hauts moguichets 94500 Champigny
sur marne.Durée :99 ans.Immatriculation
au RCS de NANTERRE
182255A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 27/07/2018, il a été
constitué une S.A.S
Dénomination : LUX’AUTO SPORT
Siège social : 29 rue de la Paix – 92270
Bois Colombes. Capital social : 500 €.
Objet social : La vente de véhicules d’occasion ainsi que tout ce qui se rapporte à
l’automobile et tous les produits en générale. Durée : 99 ans. Présidente : Mme
Nabila FLAYOU demeurant 29 rue de la
Paix – 92270 Bois Colombes. Immatriculation au RCS de Nanterre.
185372A – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/09/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
ACID PROD
Siège social : 4 rue victor diederich
92150 SURESNES. Capital : 10.000 €.
Objet : Production et diffusion audiovisuelle, évènementiel et conseil. Président : Mme OHAYON Sarah, 4 rue victor
diederich 92150 SURESNES. Directeur
Général : M VON RAKOWSKI Gregoire,
14 Cesar Frank 75015 PARIS. Admission
aux assemblées et droits de vote : Tout
actionnaire est convoqué aux assemblées. Chaque action donne un droit à une
voix. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de NANTERRE.
Par ASSP du 10/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée STCONSULTING
.Siège social :10 rue d’alsace lorraine
92100 Boulogne billancourt.Capital :100 €.Objet :Activités de conseil en organisation concept innovation à destination des entreprises.Président :Mme Soed
Toumi,10 rue d’alsace lorraine 92100
Boulogne billancourt.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de Nanterre
182307A – LES ECHOS
Par ASSP du 09/08/18, il a été constitué
une SAS dénommée ACTIONDESK.
Siège social : actiondesk 163 quai du docteur dervaux 92600 Asnières-surseine.Capital :100 €. Objet : l’édition et la
commercialisation de logiciels utilisés à
des fins professionnelles ou personnelles
installés sur des serveurs distants. Président : M. Jonathan Parisot, 83, rue du faubourg saint-martin 75010 Paris. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
185132A – LES ECHOS
Par acte SSP du 14/05/2018 il a été constitué une SARL dénommée :
ORYX SERVICES
Siège social : 35 rue des Cailloux 92110
CLICHY. Capital : 3.000 €. Objet : Transport de marchandises. Gérance : M GRIBIS Hacene, 104 allée Jules Auffret 93320
LES PAVILLONS SOUS BOIS et M
KHARBOUCHE Youcef, 104 allée Jules
Auffret 93320 LES PAVILLONS SOUS
BOIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de NANTERRE.
186400A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 03/09/2018 constitution de la SASU BLITZDEV
Capital fixe : 100 € Siège social : 2 RUE
DES CHAMPS 92600 ASNIERES SUR
SEINE Objet social : CONSEIL EN ENTREPRISE - COURTAGE EN ASSURANCE Président : Mr Grégoire CARRISSIMO demeurant 2 RUE DES
CHAMPS 92600 ASNIERES SUR
SEINE, la société SASU BLITZDEV située
2 RUE DES CHAMPS 92600 ASNIERES
SUR SEINE est en cours d’immatriculation au RCS de NANTERRE élu pour une
durée illimitée Durée de la société : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de NANTERRE
186596A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 04/09/2018 il a
été constitué la société suivante : BAORENOV SARL au capital
de 1.000 €. Siège social : 47 bis av. Aristide Briand 92160 ANTONY. Objet social : Conseil, sous traitance, tous travaux
de rénovation intérieure, services aux entreprises, revêtement de sols et import export de tous produits non réglementés. Gérant : MBAPPE Ngoundo Georges
demeurant 21 avenue Jeanne d’Arc
92160 ANTONY. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
NANTERRE
MODIFICATIONS
186016B – LES ECHOS
AVIC PROTECTION
SARL au capital de 30000,00 €
22 avenue Descartes,
94450 Limeil Brévannes
432485043 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
03/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 4-6 rue Périer, 92120 Montrouge à compter du
03/09/2018.
Gérance : M. Alain ROGER, demeurant 7
rue Pierre Corby, 92140 Clamart
La société sera immatriculée au RCS de
Nanterre et sera radiée du RCS de Créteil
186142B – LES ECHOS
BES
SARL au capital de 2000,00 €
3 Passage du Puits Bertin, 92110 CLICHY
819197963 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
01/12/2017 il a été pris acte de la nomination de M. Cédric LAFON, demeurant 3
Rue de Carnot 93400 SAINT-OUEN en
qualité de nouveau Gérant, à compter du
01/12/2017 pour une durée illimitée, en
remplacement de Madame Joelle BACQUET, Gérant démissionnaire. Mention
en sera faite au RCS de Nanterre
186254B – LES ECHOS
SOCIÉTÉ FRANÇAISE
D’INSTALLATION ET
D’EXPLOITATION DES
ÉQUIPEMENTS
THERMODYNAMIQUES
SARL au capital de 40000,00 €
15 rue du 14 juillet, 92270
BOIS-COLOMBES
807880596 RCS Nanterre
Sigle : SFIEET
Par décision de L’AGE en date du
06/09/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
40000,00 € à 60000 €. Mention en sera
faite au RCS de Nanterre
186256B – LES ECHOS
TRIGO HOLDING
SAS au capital de 60514587,00 €
4 Avenue Pablo Picasso, 92000 Nanterre
820560050 RCS Nanterre
Par décision du Président en date du
06/07/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
60514587,00 € à 64370608 €. Mention en
sera faite au RCS de Nanterre
186260B – LES ECHOS
ULYSSE DIGITAL
SAS au capital de 1000,00 €
3 rue Isabey,
75016 PARIS
825288483 RCS Paris
Par décision de L’AGM en date du
05/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 120 rue Jean
Jaurès, 92300 Levallois-Perret à compter
du 05/09/2018.
Présidence : M. Fabrice Clément, demeurant 3 rue Isabey, 75016 Paris
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
Alexis SORDET, demeurant 14 avenue
Stéphane Mallarmé 75017 Paris en qualité de nouveau Président, à compter du
05/09/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Fabrice CLéMENT,
Président démissionnaire.
- Suite à une cession d’actions en date du
05/09/2018, les Associés ont pris acte du
passage de la Société de SAS à SAS Unipersonnelle et ont décidé de procéder à
une refonte totale des statuts.
La société sera immatriculée au RCS de
Nanterre et sera radiée du RCS de Paris
186319B – LES ECHOS
CELEOS
SARL au capital de 1500,00 €
40, Boulevard Henri Sellier, 92150
Suresnes
833705460 RCS Nanterre
Par décision de L’AGO en date du
16/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au Rue de Sologne, Valigloo, 59770 Marly à compter du
01/09/2018. La société sera immatriculée
au RCS de Valenciennes et sera radiée
du RCS de Nanterre
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
12 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
186360B – LES ECHOS
12117460W – LE PUBLICATEUR LEGAL
OTONOMY
CARIDGE
SARL au capital de 5.000 €
Siège social : 37 rue Edouard Nortier
92200 Neuilly sur Seine
489 945 212 RCS Nanterre
Suivant délibérations de l’assemblée générale extraordinaire du 30 juillet 2018, il
a été décidé de nommer en qualité de gérante, Melle Lola NEGRI, demeurant 37
rue Edouard Nortier 92200 Neuilly sur
Seine, en remplacement de Mr Jean-Michel ARAMINI.
SAS au capital de 12500,00 €
17 RUE GEORGES EUCHARIS ESPACE
DILLON 3000,
97200 FORT DE FRANCE
821103397 RCS Fort de France
Par décision en date du 09/07/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au C/o ASNIERES, 163 QUAI
DU DOCTEUR DERVAUX, 92600 ASNIERES SUR SEINE à compter du
07/09/2018.
Présidence : Mme SOPHIE GUITTEAUD, demeurant 61 RUE JULES
FERRY, RESIDENCE PETIT CHENE,
78400 CHATOU
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : Adjonction de la mention "Adhésion de la société à la qualité
d’entreprise sociale et solidaire (ESS)"
Modification de certaines dispositions des
statuts pour leur mise en conformité avec
l’article 1 er de la loi nº 2014-856 du
31/07/2014 relative à l’économie sociale
et solidaire. La société sera immatriculée
au RCS de Nanterre et sera radiée du
RCS de Fort de France
186540B – LES ECHOS
IKVIK
SARL au capital de 1000,00 €
5 rue Victor Hugo, 92310 SEVRES
797878204 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
01/09/2018 il a été pris acte de la révocation de Mme SANDRINE BERINGER,
épouse DUCASSE, en qualité de cogérant à compter du 01/09/2018. Mention en
sera faite au RCS de Nanterre
186577B – LES ECHOS
QUALITECHNIQUE
SARL au capital de 51832,67 €
2 RUE ALEXIS MARTIN, 92240
MALAKOFF
394647226 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
30/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au RTE DE
PORT NAVALO - KERBIGEOT, 56370
SARZEAU à compter du 01/09/2018. La
société sera immatriculée au RCS de Vannes et sera radiée du RCS de Nanterre
186663B – LES ECHOS
SOGUIDE
SAS au capital de 500,00 €
39 bis Rue Brancas, 92310 Sèvres
822232880 RCS Nanterre
Par décision en date du 14/08/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 30 Rue Paul Delinge, 95880
Enghien les Bains à compter du
14/09/2018. La société sera immatriculée
au RCS de Pontoise et sera radiée du
RCS de Nanterre
186713B – LES ECHOS
EVOLIS AMARIS SAS
SAS au capital de 100000,00 €
2 B rue de Villiers, 92300 Levallois-Perret
493108369 RCS Nanterre
Par décision de L’Associé Unique en date
du 01/09/2017 il a été pris acte de la nomination de M. Jean-françois THUNET,
demeurant 6 rue de la Pêcherie 69250
Fleurieu sur Saône en qualité de nouveau
Président, à compter du 01/09/2017 pour
une durée illimitée, en remplacement de
M. Julien CLOUET, Président démissionnaire. Mention en sera faite au RCS de
Nanterre
12117531W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GROUPE ORMES ADVANTAGE
SAS au capital de 40.000 €
Siège social : 40, avenue Pierre
Lefaucheux 92100 BOULOGNE
BILLANCOURT
435 094 529 RCS NANTERRE
Aux termes des décisions du 28/08/2018,
l’associé unique a nommé en qualité de
Directeur Général Délégué Mme Valérie
BEILLARD domiciliée 40, avenue Pierre
Lefaucheux 92100 BOULOGNE BILLANCOURT en remplacement de M. Philippe
BLOND, démissionnaire.
Modification au RCS de Nanterre.
12117595W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Wuppermann France
SAS au capital de 800.000 €
Siège social : 104, avenue Albert 1er "Les
Passerelles" 92500 RUEIL MALMAISON
732 057 153 RCS NANTERRE
Aux termes des décisions du 28/06/2018,
l’associé unique a décidé de réduire le capital d’une somme de 740.000 € pour le
ramener à la somme de 60.000 € afin
d’amortir une quote-parts du compte report à nouveau.
Modification au RCS de Nanterre.
GODEFROY GESTION
12117624 – LE PUBLICATEUR LEGAL
UNREGULAR EXPRESSION, S.A.R.L.
au capital de 1.000 €, sise 27, rue du Château, 92500 RUEIL-MALMAISON, 533
386 124 RCS NANTERRE. Aux termes
d’une décision du 1er/8/2018, l’Associé
unique a décidé de transférer le siège du
27, rue du Château, 92500 RUEIL-MALMAISON au 2, rue Victorien Sardou,
92500 RUEIL-MALMAISON, à compter
du 1er /8/2018, et de modifier en conséquence l’article 4 des statuts. Pour avis.
La gérance.
12117292W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Orano Assurance & Réassurance
S.A. au capital de 6.375.000 €
Siège social : 1, Place Jean Millier – Tour
Areva – 92400 Courbevoie
SIREN 381 484 955 - RCS NANTERRE
Suivant Procès-Verbal du Conseil d’Administration du 3/5/2018, et à effet du même
jour, Madame Christel Marin – 21 bis,
Grande Rue 78770 Andelu a été nommé
en qualité de Directeur Général Délégué
en remplacement de Madame Michelle
Guillon. Mention au R.C.S. de NANTERRE. Pour avis.
12117325 – LA VIE JUDICIAIRE
DEVTIME, S.A.S. au capital de 2.000 €,
sise 120, rue Jean Jaurès, 92300 LEVALLOIS-PERRET, 793 731 209 RCS NANTERRE. Aux termes du PV de AGE du
29/6/2018, la société susvisée a décidé de
transférer son siège de 120, rue Jean Jaurès, 92300 LEVALLOIS-PERRET au
8, rue Edouard Branly, 92300 LEVALLOIS-PERRET, à compter du 29/6/2018
Les statuts seront modifiés en conséquence et la modification sera faite au
RCS de Nanterre. Pour avis, la gérance.
12117426 – LA VIE JUDICIAIRE
Par AGE du 5/9/18, les associés de la
S.A.R.L. ATINVEST au capital de 5.555 €,
sise 7, rue Baudin, 92400 COURBEVOIE,
481 667 137 RCS NANTERRE, ont décidé de transférer le siège au 85, rue de
Colombes, 92400 COURBEVOIE. L’article 4 des statuts a été modifié en conséquence. Pour avis, Le gérant, M. Hervé
HAMY.
12117554 – LA VIE JUDICIAIRE
ECOLOPOLE ISR, S.A.R.L. au capital
de 5.000 €, sise 7, rue Riocreux, 92310
SEVRES, 504 646 308 RCS NANTERRE.
Aux termes d’une décision en date du
27/7/2018, l’Associé unique a décidé de
remplacer à compter de cette date la dénomination ECOLOPOLE ISR par TERRA
HUMANA et de modifier en conséquence
l’article 3 des statuts. Pour avis. La gérance.
185013A – LES ECHOS
AMETHYST CONSULTING
SARL à associé unique au capital de
1.000,00 €. Siège social : 38 rue de Sablonville. 92200 NEUILLY-SUR-SEINE.
838 732 683 RCS de NANTERRE.
En date du 16/07/2018, l’AGE a décidé de
transformer la société en SARL, sans
création d’un être moral nouveau, à
compter du 16/07/2018. Gérance : M. Romain RETIF, 38 rue de Sablonville - 92200
NEUILLY-SUR-SEINE. Modification au
RCS de NANTERRE.
Le 04/06/2018, l’Assemblée Générale a
décidé de nommer en qualité de Président, M Jean-Christophe LABOURDETTE
demeurant 40 Avenue de la Division Leclerc - 92320 CHATILLON en remplacement de M. Hervé BARDIN, démissionnaire et ce, à compter du 5 juin 2018.
Modification au RCS de Nanterre
186071A – LES ECHOS
U1 ST SPORTS FRANCE
SARL au capital de 15.000 €
185107A – LES ECHOS
Siège social : 56 boulevard de la
République, 92210 SAINT-CLOUD
AirJin
RCS NANTERRE 507 466 951
SAS au capital de 210 euros, sise au 126
avenue Aristide Briand à Montrouge, enregistrée sous le numéro 810 057 232
RCS de NANTERRE. a tenue une assemblée générale ordinaire le 15 juin 2018 et
a approuvé les comptes cloturés pour l’année 2017.
Par Assemblée Générale du 06/08/2018, il
a été décidé de transférer le siège social
du 56 Boulevard de la République, 92210
Saint-Cloud à 535 route des Lucioles, les
Acqueducs B3, 06560 Valbonne-Sophia-Antipolis à compter du 06/08/2018.
La société sera en conséquence immatriculée au RCS de Grasse.
Pour avis. Le Représentant Légal.
185110A – LES ECHOS
SAS au capital de 210 euros, sise au 126
avenue Aristide Briand à Montrouge, enregistrée sous le numéro 810 057 232
RCS de NANTERRE a tenu une AGE le 6
avril 2018 et a adopté à l’unanimité les résolutions suivantes : Il a été décidé d’absorber la société AirJinTec sasu, il a été
pris acte de la démission du Directeur Général Monsieur Aymeric Marlange, à
compter du 21/11/2017. Monsieur Ronald
Van Assche, Directeur Général, et Madame Adeline Meilhoc, Présidente, demeurent seuls dirigeants à compter de
cette même date, il a été décidé de ne pas
dissoudre la société bien que les capitaux
propres soient inférieurs à la moitié du capital social.Mention en sera faite au Registre du Commerce et des Sociétés de
Nanterre.
SCI EVAO
Société civile immobilière au capital de
762 €
14, sente du Rouillon - 78720
DAMPIERRE EN YVELINES
414 859 785 RCS VERSAILLES
Objet : l’acquisition et la gestion de terrains et d’autres biens immobiliers. La durée de vie de la société EVAO est de 99
ans à partir de sa date d’immatriculationle
24/12/1997.
En date du 31 août 2018, l’Assemblée générale des associés a décidé de :
- transférer le siège social à compter du 1
septembre 2018, du 14, sente du Rouillon,
78720 DAMPIERRE EN YVELINES, au
22, allée de Marlyn, 92500 RUEIL-MALMAISON.
- nommer Monsieur Philippe PLLIER, demeurant 22, allée Marly, 92500 Rueil-Malmaison, comme nouveau gérant de la société à partir du 1er septembre 2018, en
remplacement de Madame Jeanine GUGLIELMINO démissionnaire.
L’article 4 des statuts est modifié en
conséquence.
Le dépôt légal sera effectué au greffe du
tribunal de commerce de Versailles et au
greffe du tribunal de commerce de Nanterre.
12117705W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par AGE du 03.09.2018 de REIGNAC SELECTION, SNC, capital 10.000 €, siège :
25/27, avenue de la Division Leclerc
92160 Antony, 394.659.916 RCS Nanterre, il a été décidé de transférer le siège
social à SAINT-LOUBES (33450) – Château de Reignac, 38, chemin de Reignac.
Mention en sera faite au RCS de Bordeaux où la société sera désormais immatriculée.
12117730W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ALUMINIUM DUNKERQUE
Société par actions simplifiée au capital de
233.578.273 €
Siège social : 17 Place des Reflets – La
Défense 2 – 92400 Courbevoie
321 970 782 RCS Nanterre
Suivant procès-verbal du 28 août 2018,
l’associé unique décide d’augmenter le
capital social d’un montant de
55.171.467 €, pour le porter de
178.406.806 € à 233.578.273 € par élévation d’une somme de 5.499 € du montant
nominal de chacune des 10.033 actions
composant le capital social qui passe ainsi
de 17.782 € à 23.281 € ; l’article 6 des statuts a été modifié en conséquence.
Pour avis
12117602 – LA VIE JUDICIAIRE
ATELIER ET OFFICE DE CREATION,
S.A.S.U. au capital de 4.500 €, sise 9, rue
Barbes, 92170 VANVES, 793 377 30 RCS
NANTERRE. Aux termes d’une décision
en date du 6/9/2018, l’Associé unique a
pris acte de la modification de la direction :
DG M. Anthony CELERIER (partant).
Mention sera portée au RCS de Nanterre.
12117753 – LA VIE JUDICIAIRE
Rectificatif de l’avis du transfert de
siège de la SCI SINCLAIR, S.C. au capital
de 46.561,74 €, sise 32, avenue
George V, 75008 PARIS, 444 750 137
RCS PARIS, paru le 31/7/2018 dans le
journal La vie judiciaire 92-HAUTS-DESEINE. Dans la vie judiciaire, il a été écrit :
Aux termes du PV de l’AGE en date du
2/7/2018 le siège a été transféré du
32, avenue George V, 75008 PARIS au
40, rue de l’Est, 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT à compter du 2/7/2018. Il faut
lire : Aux termes du PV de l’AGE en date
du 2/8/2018 le siège a été transféré du
32, avenue George V, 75008 PARIS au
40, rue de l’Est, 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT à compter du 2/8/2018. Le
reste demeure inchangé. Le gérant.
12117785 – LA VIE JUDICIAIRE
ALIAN CONSEIL, S.A.R.L. au capital
de 10.000,00 €, sise 12, allée de la Marche, 92380 GARCHES, 797 851 128 RCS
NANTERRE. Aux termes d’une délibération en date du 28/6/2018, l’AGE des associés a décidé la transformation de la société en S.A.S. à compter du même jour,
sans création d’un être moral nouveau, et
a adopté le texte des statuts qui régiront
désormais la société. L’objet de la société,
le capital, sa durée, demeurent inchangés
Cette transformation rend nécessaire la
publication des mentions suivantes :
Forme : S.A.R.L. a adopté celle de S.A.S.
Président : M. Martin MENENDEZ,
12, allée de la Marche, 92380 Garches.
Admission aux assemblées générales
et exercice du droit de vote : tout actionnaire a le droit d’assister aux AG et de participer aux délibérations personnellement
ou par mandataire, quel que soit le nombre d’actions qu’il possède. Transmission des actions : la cession d’actions à
l’exception de la cession aux actionnaires
ou au profit du conjoint, d’un ascendant ou
d’un descendant de l’actionnaire titulaire
des actions doit, pour devenir définitive,
être autorisée par le cédant au cpte du
cessionnaire, sur production d’un ordre de
mouvement. Le président.
NMA CAPITAL
SARL au capital de 2.000 €. Siège social :
88 avenue du général Leclerc 92100
BOULOGNE BILLANCOURT. RCS
828 480 947 NANTERRE.
186087A – LES ECHOS
IN EXTENSO IDF EX&COM
AUDIT
SARL DE COMMISSARIAT AUX
COMPTES au capital de 100 000 euros
Siège social : 63ter Avenue Edouard
Vaillant - 92100 BOULOGNE
BILLANCOURT
380 176 016 RCS Nanterre
Le 04/06/2018, l’AGO a décidé de nommer en qualité de Gérant, M Cédric BURGUIERE demeurant 18 Avenue Hortense Foubert - 78500
SARTROUVILLE en remplacement de Mr
Hervé BARDIN démissionnaire et ce, à
compter du 5 juin 2018. Modification au
RCS de Nanterre
181976A – LES ECHOS
LES AMIS DE LA CROISSANTERIE
Société par actions simplifiée au capital de
365.000 €
Siège social : 5, rue Olof Palme - 92110
CLICHY
490 127 164 RCS NANTERRE
L’Assemblée générale du 21 juin 2018 a
décidé qu’il n’y avait pas lieu de dissoudre
la Société par application de l’article L
225-248 du Code de commerce.
Le 25.05.2018, l’age de la sci du val de
sandre, capital 1524,49 €, 10 r d’estienne
d’orves 92320 Chatillon, rcs nanterre
428513683, prend acte du décès de la gérante Elisabeth Sandrin et nomme en qualité de nouveau gérant Marc Sandrin. Rcs
Nanterre.
12117777W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LOCOM FRANCE
SAS de 200.000 €
Siège social : 176, avenue Charles de
Gaulle 92522 Neuilly-sur-Seine Cedex
815 142 450 RCS Nanterre
Aux termes des délibérations de l’assemblée générale extraordinaire en date du
13/08/2018, il a été décidé
181991A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 92 et 75
Le Bonnet du Diable, SAS au capital de
437.351,6 € Siège social : 23 rue Guillaume Tell 75017 Paris 17 804613933
RCS Paris. Le 08/08/18, les associés ont
décidé de transférer le siège social au 8,
rue Vergniaud 92300 Levallois-perret à
compter du 28/05/18 ; Radiation au RCS
de Paris. Inscription au RCS de Nanterre
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
CELAX CONSULTING
SARL au capital de 1 000 euros
En date du 11 juin 2018, l’associé unique
a décidé d’augmenter le capital de
170 280 € pour le porter à 171 280 €, par
apport en nature.
185591A – LES ECHOS
SCI au capital de 1000 euros
I92
18 avenue de la Division Leclerc
SAS au capital de 6.000 €. Siège social :
12B rue Pasteur 92270 BOIS COLOMBES. RCS 810 685 115 NANTERRE.
RCS Nanterre 822 935 649
Siège social : 6 Allée Molière – 92700
COLOMBES
839 687 597 RCS NANTERRE
186157A – LES ECHOS
LES CACTUS
185694A – LES ECHOS
ABECO FRANCE
SAS au capital de 2.000 €. Siège social :
La Grande Arche, Paroi Nord 92044 PARIS LA DEFENSE CEDEX. RCS
840 035 182 NANTERRE.
L’AGE du 24/08/2018 a nommé président : M MARSON PIERRE, 8 allée Camille Claudel, Chez M. DEVAUTOUR
86360 MONTAMISE en remplacement de
M CORTES Christophe, à compter du
24/08/2018. Mention au RCS de NANTERRE.
185799A – LES ECHOS
DIGITAL ACCESS TELECOM Société à
responsabilité limitée au capital de
10.500 € Siège : 4 Avenue Laurent Cély
92600 ASNIERES SUR SEINE
520753443 RCS de NANTERRE Par décision de l’AGE du 27/07/2018, il a été décidé de réduire le capital social de 3.500 €,
le portant ainsi à 7.000 €. Mention au RCS
de NANTERRE
92320 CHATILLON
Par acte en date du 07/08/2018 reçu par
Me Caroline BORIE, notaire au sein de la
SELARL Caroline TRANCHEZ, notaire
associée, sise à 83690 Salernes, 7 avenue Pierre-Gaudin, enregistré au SPF et
enregistrement de Draguignan Deux le
13/08/2018 N 01486.
Les associés à l’unanimité ont accepté la
nomination comme cogérant de M. Maurice MAUNIER en sus de Mme Valérie VIDAL son épouse demeurant ensemble 18
avenue de la Division Leclerc, 92320 Chatillon, avec faculté d’agir ensemble ou séparément.
Modification au RCS de Nanterre.
186173A – LES ECHOS
C&C INVESTIR
SARL au capital de 1.000 €
Notification au RCS de Nanterre.
Société Civile au capital variable
186033A – LES ECHOS
IN EXTENSO LEYDET
SAS au capital de 9.498 euros
Siège social : 63ter Avenue Edouard
Vaillant - 92100 BOULOGNE
BILLANCOURT
751 916 362 RCS Nanterre
IT MOTORS.
SAS au capital de 10000 €. Siège social :
32 rue Pastourelle. 75003 PARIS. RCS
PARIS 834 929 945.Par l’AGE du
25/07/2018, il a été décidé de nommer
nouveau président Mr TOUNSI Mohamed
demeurant au 8, rue du 11 novembre
92120 MONTROUGE, en remplacement
de Mr BERDUO Alexis. Et de transférer le
siège social au 8, rue du 11 novembre
92120 MONTROUGE. Radiation au RCS
de Paris immatriculation de Nanterre.
186538A – LES ECHOS
NBA EUROPE
Société à responsabilité limitée au capital
de 37.500 euros
Siège social : 29 rue du Pont - 92200
Neuilly-Sur-Seine
411 908 528 R.C.S. Nanterre
Aux termes du procès-verbal de l’assemblée ordinaire du 18 juillet 2018, Madame
Elsa Memmi, demeurant 63 Disraelli
Road, SW15 2DR, Londres (Angleterre),
a été nommée Gérante en remplacement
de M. Benjamin Morel, démissionnaire.
RCS Nanterre
186658A – LES ECHOS
IPSILON
Société à responsabilité limitée
au capital de 321 960 euros
63 avenue du général Leclerc - LE
CENTRALIS
92340 BOURG LA REINE
433 960 127 RCS NANTERRE
Il résulte de l’AGOAE du 15/05/2018 et
des décisions de la Gérance du
05/07/2018, qu’en l’absence d’opposition,
le capital de la société à été réduit de
18.360 euros pour être ramené de
321.960 euros à 303.600 euros. Modification au RCS de NANTERRE.
186699A – LES ECHOS
IDIOM
SAS au capital de "21.334" euros
Siège social : 1, rue de Longpont - 92200
NEUILLY-SUR-SEINE
828 144 600 RCS Nanterre
Le 24/08/2018, le Président a constaté
une augmentation de capital en numéraire
d’un montant de 1.334 euros, portant le
capital à 22.668 euros, conformément aux
résolutions des associés du 30 juillet
2018. Modification au RCS de Nanterre
DISSOLUTIONS
SCI 88/90 RUE DES
BOURGUIGNONS A ASNIERES
SUR SEINE
SC au capital de 1 000 euros
Nº 824 143 598 RCS de NANTERRE
186345A – LES ECHOS
832 524 375 RCS NANTERRE
L’AGO du 13/03/2018 a nommé en qualité
de gérant Valéry REGNAULT demeurant
44, rue Cardinet 75017 PARIS pour une
durée indéterminée en remplacement de
Benoît CLAUDEL démissionnaire.
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE
SAPI
Par assemblée générale mixte du
30/06/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 128 rue de la Boétie
75008 PARIS. En conséquence elle sera
immatriculée au RCS de PARIS.
Société Civile
au capital variable
minimum de 3000.000 €
Tour Majunga – La Défense 9
6 place de la Pyramide
92800 Puteaux
RCS NANTERRE 414 874 313
Aux termes du pv d’AGM en date du
29/06/2018, l’assemblée générale a
constaté que le capital social effectif a été
porté de 11 614.890 € à 14 140 320 € soit
une augmentation nette de 2
525.430 € suite à de nouvelles souscriptions de parts sociales.
Le capital social est désormais de 14
140.320 € divisé en 942 688 parts de 15 €
chacune.
Les statuts sont modifiés en conséquence.
Pour avis
186555B – LES ECHOS
IMAGINE CAPITAL
Siège social : 2 ter rue de Maurepas
92500 RUEIL-MALMAISON
SCI VENDOME ACTIVITE
Siège social : 9, rue Neuve Saint Germain
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
186217A – LES ECHOS
185966A – LES ECHOS
12117742W – LE PUBLICATEUR LEGAL
186118A – LES ECHOS
L’AGE du 15/12/2017 a transformé la société en SAS, sans création d’un être moral nouveau, à compter du 15/12/2017 et
a nommé Président M MARSAUD Nicolas, 124 rue du Maréchal Joffre 78380
BOUGIVAL. Admission aux assemblées
et droits de vote : Tout actionnaire est
convoqué aux assemblées. Chaque action donne un droit à une voix. Clauses
d’agrément : Actions librement cessibles
entre les associés uniquement. Le reste
demeure inchangé. Mention au RCS de
NANTERRE.
L’AGM du 29/06/2018 a décidé de transférer le siège social au 13 blvd de la Republique 92250 LA GARENNE COLOMBES, à compter du 01/07/2018. Mention
au RCS de NANTERRE.
186251A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 92 et 75
AirJin
185326A – LES ECHOS
12117636W – LE PUBLICATEUR LEGAL
186753B – LES ECHOS
SAS au capital de 6000,00 €
14 rue Anatole France, 92800 PUTEAUX
788972792 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
05/09/2018 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
05/09/2018
Nouvel objet social : Agence immobilière. Mention en sera faite au RCS de
Nanterre
de nommer en qualite de Président, Mr.
Pierre-Yves Nicolas Bellon demeurant 12,
rue Georges Bouzerait 92120 Montrouge,
en remplacement de Mr. Volker Klohr,
de nommer en qualité de Directeur Général, Mr. Christophe Marchaland demeurant
59B Avenue Henri Barbusse 92140 Clamart, en remplacement de Mr. Christian
Schmidt,
de transférer le siège social au 150 avenue de la République 92320 Châtillon,
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
minimum de 2 250.000 €
Tour Majunga – La Défense 9 -
Société Civile au capital de 304,00 €
90 rue des Bourguignons, 92600
ASNIERES-SUR-SEINE
428494637 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
26/07/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 26/07/2018,
nommé en qualité de liquidateur Mme
LAURENCE BORENSZTEIN, 6 rue de
l’Hôpital Saint Louis, appartement 21,
75010 PARIS et fixé le siège de liquidation
et l’adresse de correspondance chez le liquidateur Mme LAURENCE BORENSZTEIN. Mention en sera faite au RCS de
Nanterre
6 place de la Pyramide 92800 Puteaux
RCS NANTERRE 393 532 619
Aux termes du pv d’AGM en date du
29/06/2018, l’assemblée générale a
constaté que le capital social effectif a été
porté de 3 884.365 € à 9 092 695 € soit
une augmentation nette de 5
208.330 €, résultant d’une augmentation
du capital par compensation de créances.
Le capital social est désormais de 9
092.695 € divisé en 1 818 539 parts de
5 € chacune.
Les statuts sont modifiés en conséquence.
Pour avis
186556B – LES ECHOS
SCI 88/90 RUE DES
BOURGUIGNONS A ASNIERES
SUR SEINE
Société Civile au capital de 304,90 €
90 rue des Bourguignons, 92600
ASNIERES-SUR-SEINE
428494637 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
26/07/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 13
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
- donné quitus au Liquidateur, Mme Laurence BORENSZTEIN 6 rue de l’Hôpital
Saint Louis – appartement 21, 75010 PARIS, pour sa gestion et décharge de son
mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Nanterre
186711B – LES ECHOS
OMORA
SAS au capital de 900,00 €
74 RUE JEAN MARIN NAUDIN, 92220
Bagneux
828625830 RCS Nanterre
Par décision en date du 03/09/2018 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 03/09/2018, nommé en qualité de liquidateur M. Mohamed EZZAHI,
74 Rue Jean Marin NAUDIN, 92220 Bagneux et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Nanterre
12117761 – LE PUBLICATEUR LEGAL
ASCO, S.A.R.L. au capital de 8.000 €
en liquidation, sise place du Puits
d’Amour, 92150 SURESNES, 789 442
613 RCS NANTERRE. Aux termes de
l’AGE en date du 9/7/2018, les Associés
ont décidé la dissolution anticipée de la
société à compter du 9/7/2018. Mme Sylvie-Dominique TERZIAN, 4, rue des Pavillons, 92150 Suresnes, a été nommé liquidateur et lui a conféré les pouvoirs les
plus étendus. Le siège de la liquidation est
au siège, adresse où doit être envoyée la
correspondance. Le liquidateur.
12117358W – LE PUBLICATEUR LEGAL
DRIVE COLLECTION
SAS au capital de 42.750 €
2 allée des Acacias, 92310 Sèvres
820175206 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGM en date du
29/06/2018, les actionnaires ont décidé la
dissolution anticipée de la société. M. Stéphane BARBIERI, demeurant 2, allée des
Acacias, 92310 Sèvres a été nommé liquidateur.
Le siège de la liquidation est au siège social, adresse où doit être envoyée la correspondance.
RCS de Nanterre
12117577W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Selon décisions du 25/05/2018 de l’associé unique de ENERGIE ET BIEN ETRE,
SARL au capital social de 5.000 €, Siège
social : 13, rue Paul Houette 92190 Meudon, 798 406 567 RCS NANTERRE, la société a été dissoute par anticipation et
Mme Pascale Salle de Chou, gérante, a
été nommée en qualité de Liquidateur. Le
siège de liquidation a été fixé au siège social. Pour avis.
12117580W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Selon décisions du 30/06/2018 de l’associé unique de ENERGIE ET BIEN ETRE,
SARL en liquidation au capital social de
5.000 €, Siège social : 13, rue Paul
Houette 92190 Meudon, 798 406 567 RCS
NANTERRE, il a été prononcé la clôture
de la liquidation et donné quitus au Liquidateur. La société sera radiée du RCS de
NANTERRE.
12117619W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MAGNIFICENT
SARL au capital de 27 500 euros
Siège social : 8, rue de l’Est – 92100
Boulogne Billancourt
RCS Nanterre 391 572 419
Aux termes de la décision d’assemblée
générale du 27 août 2018 relative à la clôture de la société, les associés de la société MAGNIFICENT ont décidé :
- d’approuver les comptes de liquidation,
- de donner quitus au liquidateur de sa
gestion,
- de prononcer la clôture de liquidation de
la société.
Les comptes de liquidation sont déposés
au greffe du tribunal de commerce de
Nanterre.
Pour avis
181879A – LES ECHOS
Happiness Resources, SASU au capital
de 1000 €. Siège social : 19 avenue dubonnet 92400 Courbevoie. 824372528
RCS Nanterre. Le 10/07/18, l’associé unique a approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations
de liquidation. Radiation au RCS de Nanterre.
186098A – LES ECHOS
MARAJADS
SARL au capital de 1.000 €
Siège : 7 RUE DU FOSSE BLANC 92230
GENNEVILLIERS
501917413 RCS de NANTERRE
Par décision de l’AGE du 01/06/2018, il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société, nommé liquidateur M. AUBRY
Jacques Le Bourg 61290 MARCHAINVILLE , et fixé le siège de liquidation au
siège social où seront également notifiés
actes et documents. Mention au RCS de
NANTERRE.
186313A – LES ECHOS
SCI IRIS
SCI au capital de 500 €
Siège : 10 AVENUE JEAN JAURES
92120 MONTROUGE
453813537 RCS de NANTERRE
Par décision de l’AGE du 31/07/2018, il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société, nommé liquidateur Mme DEBOUT Marie-Noelle 10 avenue Jean Jaurès 92120 MONTROUGE , et fixé le siège
de liquidation au siège social où seront
également notifiés actes et documents.
Mention au RCS de NANTERRE.
186358A – LES ECHOS
DRONE PRIVE
SAS au capital de 5 000 €
Siège social : 14 rue des Seigneuries
92500 RUEIL-MALMAISON
RCS de NANTERRE nº 829 231 265
Le 31/05/2018, l’assemblée générale extraordinaire a décidé la dissolution anticipée de la société à compter du
31/05/2018. M. MASSART Christophe demeurant 14 rue des Seigneuries 92500
RUEIL-MALMAISON, a été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé
au 14 rue des Seigneuries 92500 RUEILMALMAISON. Modification au RCS de
NANTERRE.
186641A – LES ECHOS
JPB HABITAT
SAS en liquidation
au capital de 13.000 €
Siège social et de liquidation :
5 allée du Val d’Or
92500 RUEIL MALMAISON
802 714 972 RCS NANTERRE
Suivant procès-verbal du 15/06/2018,
l’AGO a :
- approuvé le compte définitif de liquidation au 31/05/2018 et donné quitus de
sa gestion au liquidateur, M. Jean-Pierre
BANCHERAUD.
- prononcé la clôture de la liquidation.
Dépôt des comptes définitifs au Tribunal
de commerce de Nanterre.
Le liquidateur
VENTES
IMMOBILIÈRES
186751A – LES ECHOS
FRANCE HABITATION
Groupe ActionLogement
Offres réservées exclusivement aux locataires de France Habitation du département 92 pendant 2 mois à compter du présent avis, conformément aux dispositions
de l’article R. 443-12 du CCH, relatif aux
ventes de logements sociaux.
- vend à CLICHY (92110), 50 rue Palloy,
T2 de 46,8 m2, au 5ème étage - Prix :
235.507 € - Classe énergie : C - ref :
102438 - Copropriété de 37 lots, sans procédure en cours – Estimatif charges annuelles : 1.837 € - Au-delà de ce délai de
2 mois, en l’absence d’exercice de ce droit
légal de priorité, la vente est ouverte à
toute autre personne physique au prix de :
273.256 € - Honoraires exclus à la charge
du vendeur
Contact : QUADRAL TRANSACTIONS
Guillaume BONVALET
guillaume.bonvalet@quadral.fr
06 31 04 35 68
- vend à ISSY-LES-MOULINEAUX
(92130), 25 rue Rouget de Lisle, T3 de
66,7 m2, au 1er étage - Prix : 350.380 € Classe énergie : D - ref : 88830 - Copropriété de 55 lots, sans procédure en cours
– Estimatif charges annuelles : 2.400 € Au-delà de ce délai de 2 mois, en l’absence d’exercice de ce droit légal de priorité, la vente est ouverte à toute autre personne physique au prix de : 420.150 € Honoraires exclus à la charge du vendeur
Contact : QUADRAL TRANSACTIONS
Chadia BENSAID
chadia.bensaid@quadral.fr
01 55 43 49 98
- vend à RUEIL-MALMAISON (92500) 89
rue des Mazurières, T2 de 49,3 m2, au
rez-de-chaussée - Prix : 165.480 € Classe énergie : D - ref : 6996 - Copropriété de 30 lots, sans procédure en cours
– Estimatif charges annuelles : 892 € - Audelà de ce délai de 2 mois, en l’absence
d’exercice de ce droit légal de priorité, la
vente est ouverte à toute autre personne
physique au prix de : 187.450 € - Honoraires exclus à la charge du vendeur
Contact : QUADRAL TRANSACTIONS
Pascal RAZON
pascal.razon@quadral.fr 06 89 44 80 74
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
12117534 – LA VIE JUDICIAIRE
LAROZA & GERONDEAU, S.A.R.L. au
capital de 1.000 € porté à 1.412.128 €,
sise 22, avenue Théophile Gautier, 75016
Paris, 838 557 072 RCS PARIS. Aux termes d’une délibération de l’AGE de la société LAROZA & GERONDEAU en date
du 31/7/2018 et d’un acte SSP en date à
Paris du 20/6/2018, enregistré à Paris le
29/8/2018, dossier 2018.36586, référence
2018 A 13695, M. Jean-Baptiste LAROZA,
18, rue Louis Philippe, 92200 Neuilly-surSeine a fait apport à la société LAROZA
& GERONDEAU, S.A.R.L. au capital de
1.000 €, sise 22, avenue Théophile Gautier, 75016 Paris, 838 557 072 RCS Paris,
du portefeuille de courtage d’assurance, exploité au 31, rue Chaptal, 92300
LEVALLOIS-PERRET, pour lequel
M. Jean-Baptiste LAROZA est immatriculé
sous le nº 517 891 677 RCS Nanterre.
L’entrée en jouissance a été fixée au 1er/
7/2018. Cet apport évalué à 218.625 € et
consenti net de tout passif, a été rémunéré
par l’attribution à l’apporteur de 218.625
parts de 1 € chacune, émises par la société LAROZA & GERONDEAU à titre
d’augmentation de son capital. Les créanciers de l’apporteur pourront dans le délai
de dix jours suivant la dernière en date des
publications légales, faire la déclaration de
leurs créances au GTC de Paris et pourront, dans le même délai, faire opposition
par acte extrajudiciaire auprès de M. Erik
GERONDEAU, 31, rue Chaptal, 92300
Levallois-Perret, chez qui domicile a été
élu à cet effet. Pour avis. La gérance.
12117541 – LA VIE JUDICIAIRE
LAROZA & GERONDEAU, S.A.R.L. au
capital de 1.000 € porté à 1.412.128 €,
sise 22, avenue Théophile Gautie, 75016
PARIS, 838 557 072 RCS PARIS. Aux termes d’une délibération de l’AGE de la société LAROZA & GERONDEAU en date
du 31/7/2018 et d’un acte SSP en date à
Paris du 20/6/2018, enregistré à Paris le
29/8/2018, dossier 2018.36586, référence
2018 A 13695, M. Erik GERONDEAU,
7, boulevard Richard Wallace, 92200
Neuilly-sur-Seine a fait apport à la société
LAROZA & GERONDEAU, S.A.R.L. au
capital de 1.000 € sise 22, avenue Théophile Gautier, 75016 Paris, 838 557 072
RCS Paris, du portefeuille de courtage
d’assurance, exploité au 4, rue du Général Henrion Bertier, 92200 NEUILLY-SURSEINE, pour lequel M. Erik GERONDEAU
est immatriculé sous le nº 511 239 709
RCS Nanterre. L’entrée en jouissance a
été fixée au 1er/7/2018. Cet apport évalué
à 218.625 € et consenti net de tout passif,
a été rémunéré par l’attribution à l’apporteur de 218.625 parts de 1 € chacune,
émises par la société LAROZA & GERONDEAU à titre d’augmentation de son capital. Les créanciers de l’apporteur pourront
dans le délai de dix jours suivant la dernière en date des publications légales,
faire la déclaration de leurs créances au
GTC de Paris et pourront, dans le même
délai, faire opposition par acte extrajudiciaire auprès de M. Erik GERONDEAU,
4, rue du Général Henrion Bertier, 92200
Neuilly-sur-Seine, chez qui domicile a été
élu à cet effet. Pour avis. La gérance.
186001B – LES ECHOS
186037B – LES ECHOS
186181B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 01/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 06/02/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 15/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 08/01/2018, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 29/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 25/09/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL BASTILLE TAXIS, au capital de 8 000 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 390737708,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
la société BELEM TAXIS, SARL au capital
de 2 882 550 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 411696628,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
la société SARL BELCAR, au capital de 8
160 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 343356366, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
au profit de
M. HAMID DEROUICHE, 18 RUE GAUTHEY, CHEZ MR DEROUICHE ABDELKHALEK, 75017 PARIS portant sur un
fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce composé
d’un autorisation de stationnement portant
le numéro 7191 et d’un véhicule équipé
taxi portant le numéro DV-058-SB sis et
exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110
CLICHY
M. AMINE EL ALLALI, 4 RUE VERDUN,
92150 SURESNES portant sur un fonds
de commerce de : une location partielle de
son fonds de commerce composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 6080 et d’un véhicule équipé taxi
portant le numéro EB-014-MB sis et exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
Pour unique insertion
au profit de
M. MOKHTAR SOULTANA, 5 RUE
CAYEUX, 93200 SAINT DENIS portant
sur un fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce
composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 31344 et d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DD961-NT sis et exploité au 33 RUE DU
LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
186202B – LES ECHOS
186002B – LES ECHOS
186177B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 08/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 25/09/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 29/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 25/09/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL TAXIS FRERES, au capital de 8 000 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 328803028,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
la société SARL LAURA TAXIS, au capital
de 285 000 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 300498441,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
au profit de
au profit de
M. MOHCINE FERZAZ, 70 RUE VELPEAU, 92160 ANTONY portant sur un
fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce composé
d’un autorisation de stationnement portant
le numéro 12663 et d’un véhicule équipé
taxi portant le numéro DP-189-RY sis et
exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110
CLICHY
M. HICHAM EL GHACHI, 31 RUE DES
COLLINES, 92230 GENNEVILLIERS portant sur un fonds de commerce de : une
location partielle de son fonds de
commerce composé d’un autorisation de
stationnement portant le numéro 3488 et
d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DV-027-SB sis et exploité au 33
RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 29/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 03/10/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société VILLE D’AVRAY, SARL au capital de 37 000 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 341015535,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
au profit de
M. KAMEL ITMACENE, 35 RUE RIQUET,
75019 PARIS portant sur un fonds de
commerce de : une location partielle de
son fonds de commerce composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 6539 et d’un véhicule équipé taxi
portant le numéro DL-346-LT sis et exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
Pour unique insertion
186203B – LES ECHOS
186004B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 08/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 23/10/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL VILLE D’AVRAY, au capital de 37 000 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 341015535,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
au profit de
M. ABDELAZIZ EL HYONI, 25 RUE
FREYCINET, 92600 ASNIÈRES SUR
SEINE portant sur un fonds de commerce
de : une location partielle de son fonds de
commerce composé d’un autorisation de
stationnement portant le numéro 5957 et
d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DN-376-RH sis et exploité au 33
RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
186178B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 29/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 11/12/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL J.C. TAXIS, au capital de
19 200 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 348206608, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
M. KAMAL MEDERBEL, 17 ALLÉE
FRANÇOISE DOLTO, 93200 SAINT DENIS portant sur un fonds de commerce
de : une location partielle de son fonds de
commerce composé d’un autorisation de
stationnement portant le numéro 10515 et
d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DH-376-PB sis et exploité au 33
RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 31/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 21/08/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société BELCAR, SARL au capital de 8
160 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 343356366, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
M. AMRANE NAIT SIDENAS, 35 AVENUE D’ALFORTVILLE, 94600 CHOISY
LE ROI portant sur un fonds de commerce
de : une location partielle de son fonds de
commerce composé d’un autorisation de
stationnement portant le numéro 14007 et
d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DP-182-RY sis et exploité au 33
RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
Pour unique insertion
12117720 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris du 29/8/2018, enregistré au SPFE
de Vanves 2, le 4/9/2018, dossier
2018.62171, référence 2018 A 06307. La
société SUSHI TROIS, S.A.R.L. au capital
de 3.000 €, sise 54, rue Gounod, 92210
Saint-Cloud, 802 796 813 RCS Nanterre,
a cédé à la société JINSHUI, S.A.R.L. au
capital de 10.000 €, sise 54, rue Gounod,
92210 Saint-Cloud, 841 935 117 RCS
Nanterre, un fonds de commerce de restauration rapide en tout genre, pizzeria,
vente de plats à consommer sur place
et/ou à emporter, livraison à domicile
et sandwicherie, sis 54, rue Gounod,
92210 SAINT-CLOUD. Moyennant le prix
de 50.000 €. Entrée en jouissance 1er/
9/2018 Les oppositions, s’il y a lieu, seront
reçues dans les dix jours de la dernière en
date des publications légales au fonds
cédé pour la validité et pour la correspondance au Cabinet de Me Fang Fang
WANG, avocat au barreau de Paris, 9, rue
d’Artois, 75008 Paris.
UNIQUE GÉRANCE
186204B – LES ECHOS
186006B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 08/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 01/01/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL BENTAXI, au capital de
9 600 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 303408033, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
M. MUSTAPHA BENALI, 184 ROUTE
D’ANDRESY, 78955 CARRIERES SOUS
POISSY portant sur un fonds de
commerce de : une location partielle de
son fonds de commerce composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 2609 et d’un véhicule équipé taxi
portant le numéro DP-185-RY sis et exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
186179B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 20/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 13/09/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL P5, au capital de 8 000 €,
immatriculée au RCS de NANTERRE
sous le numéro 379359235, domiciliée 33
RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
au profit de
M. ABDERRAHIM CHEHAIBOU, 2 ALLEE
PAUL SIGNAC, 92110 CLICHY portant
sur un fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce
composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 8748 et d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DP233-BZ sis et exploité au 33 RUE DU
LANDY, 92110 CLICHY
la société BENTAXI, SARL au capital de
9 600 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 303408033, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
M. BRAHIM BAHA, 8 CITE JACQUES
DUCLOS, 93200 SAINT DENIS portant
sur un fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce
composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 14189 et d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DJ957-LF sis et exploité au 33 RUE DU
LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
Pour unique insertion
186205B – LES ECHOS
186036B – LES ECHOS
186180B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 07/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 21/09/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 15/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 01/01/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 22/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 11/12/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL LES TAXIS OUEST
ECLAIR, au capital de 136 000 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le
numéro 572223386, domiciliée 33 RUE
DU LANDY 92110 CLICHY représentée
par MR JERONIMO CESAR,
la société F.A.J., SARL au capital de 12
800 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 378441950, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
au profit de
la société SARL MAG, au capital de 37
000 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 338794092, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
M. MOHAMMED HAMMOUMI, 36 RUE
Mme DE SANZILLON, 92110 CLICHY
portant sur un fonds de commerce de :
une location partielle de son fonds de
commerce composé d’un autorisation de
stationnement portant le numéro 7881 et
d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DP-209-RY sis et exploité au 33
RUE DU LANDY, GARAGE AUTO RALLYE, 92110 CLICHY
M. JAOUAD MALOUNI, 22 AVENUE DU
GÉNÉRAL DE GAULLE, 78600 MAISONS LAFITTE portant sur un fonds de
commerce de : une location partielle de
son fonds de commerce composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 13917 et d’un véhicule équipé taxi
portant le numéro CY-948-TN sis et exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
Pour unique insertion
185999B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 30/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 01/01/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 31/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 05/03/2018, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société MORAL ET CIE, SARL au capital de 171 200 €, immatriculée au RCS
de NANTERRE sous le numéro
732002589, domiciliée 33 RUE DU
LANDY 92110 CLICHY représentée par
MR JERONIMO CESAR,
au profit de
M. PATRICK LACOSTE, 6 ALLEE ANDRE MESSAGER, 93500 PANTIN portant
sur un fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce
composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 31728 et d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DJ964-LF sis et exploité au 33 RUE DU
LANDY, 92110 CLICHY
la société SASU TAXIS PATRICK, au capital de 2 000 €, immatriculée au RCS de
MELUN sous le numéro 830363099, domiciliée 10 RUE GUSTAVE COURBET
77720 MORMANT représentée par MR
BOURDONCLE PATRICK, portant sur un
fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce composé
d’un autorisation de stationnement portant
le numéro 3558 et d’un véhicule équipé
taxi portant le numéro DD-849-ZD sis et
exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110
CLICHY
Pour unique insertion
Pour unique insertion
au profit de
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
186554B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 31/07/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 01/03/2018, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société BELCAR, SARL au capital de 8
160 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 343356366, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
M. HOCINE BESSOUF, 5 TER RUE
STENDHAL, 75020 PARIS portant sur un
fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce composé
d’un autorisation de stationnement portant
le numéro 3415 et d’un véhicule équipé
taxi portant le numéro DF-557-HC sis et
exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110
CLICHY
Pour unique insertion
186697B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 05/08/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 09/01/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL LAURA TAXI, au capital
de 285 000 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 300498441,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
au profit de
M. MOHAMED BENZINE, 7 RUE HENRI
BARBUSSE, 92110 CLICHY portant sur
un fonds de commerce de : une location
partielle de son fonds de commerce
composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 5791 et d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DJ970-LF sis et exploité au 33 RUE DU
LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
186701B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 19/08/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 28/03/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL BENTAXI, au capital de
9 600 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 303408033, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
M. KOBAD KARIM, 46 AVENUE DU
TOURNEVENT, 95150 TAVERNY portant
sur un fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce
composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 7946 et d’un véhicule équipé taxi portant le numéro DP647-NA sis et exploité au 33 RUE DU
LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
186705B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 05/08/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 19/03/2018, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL VILLE D’AVRAY, au capital de 37 000 €, immatriculée au RCS de
NANTERRE sous le numéro 341015535,
domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO CESAR,
au profit de
la société SASU FIRST TRANSPORTS,
au capital de 2 000 €, immatriculée au
RCS de PARIS sous le numéro
829501949, domiciliée 23 RUE DE TANGER 75019 PARIS représentée par MR
AMAOUZ SALAH, portant sur un fonds de
commerce de : une location partielle de
son fonds de commerce composé d’un autorisation de stationnement portant le numéro 1795 et d’un véhicule équipé taxi
portant le numéro DR-479-FK sis et exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
186706B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 12/08/2018 il a été mis fin à la
location gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 01/01/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL STIM, au capital de 111
000 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 301010211, domiciliée 33 RUE DU LANDY 92110 CLICHY représentée par MR JERONIMO
CESAR,
au profit de
M. SAMBOU TRAORE, 7 RUE DU BOURNARD, 92700 COLOMBES portant sur un
fonds de commerce de : une location partielle de son fonds de commerce composé
d’un autorisation de stationnement portant
le numéro 30319 et d’un véhicule équipé
taxi portant le numéro DV-062-SB sis et
exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110
CLICHY
Pour unique insertion
DIVERS
AUTRES
200335 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Rectificatif à l’annonce parue dans " Le
Publicateur Légal" du 14/8/2018 concernant la société KARAA, il y a lieu de lire :
Date d’assemblée générale extraordinaire : le 30 juin 2018 et non le 31 juillet
2018.
Adresse du liquidateur Monsieur Gilles
MESSIAN, demeurant 7, rue Paul Bert,
92400 Courbevoie (92400) et non place
de la Liberté, 92250 La Garenne-Colombes.
93 • SEINE-SAINT-DENIS
SOCIETES
CONSTITUTIONS
185994B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
04/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
PARTENAIRE LOCAL
Objet social : CONSEIL POUR LES AFFAIRES ET AUTRES CONSEILS DE
GESTION
Siège social : 81 RUE LOUIS AMPERE,
93300 NEUILLY SUR MARNE Capital :
1000 € Président : M. JEREMIE SLAMA
demeurant : 36 RUE FRANKLIN, 93100
MONTREUIL élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Bobigny
186025B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
TAXI TONY
Objet social : TAXI ; LOCATION TAXI
RELAIS ; LOCATION
Siège social : 32, ALLEE LA FONTAINE,
93190 LIVRY GARGAN Nom commercial : TAXI TONY Capital : 1000 € Président : M. Anthony Delgado De Abrantes
demeurant : 32, ALLEE LA FONTAINE,
93190 LIVRY GARGAN élu pour une durée indéterminée Durée : 30 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
186068B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
JMFG PRODUCTIONS
Objet social : Productions d’œuvres audiovisuelles et cinema
Siège social : 21 rue Voltaire, 93400
Saint-Ouen Capital : 100 € Président :
Mme Marianna Francese demeurant : 21
rue Voltaire, 93400 Saint-Ouen élu pour
une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
186116B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
03/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
LE RESTO DU TIBET
Objet social : VENTE DE CREPES SUCREES SALEES SUR PLACE ET A EMPORTER GLACES
Siège social : 29 AVENUE VICTOR
HUGO, 93320 LES PAVILLONS SOUS
BOIS Capital : 1000 € Président : M.
Jangchup LONGMANGTSANG LOBSANG demeurant : 16 RUE JEAN ZAY,
91300 MASSY élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Bobigny
186544B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
BRASPRO
Objet social : MENUISSIER
Siège social : 6 RUE TRANSVERSALE,
93150 LE BLANC-MESNIL Capital :
2000 € Président : M. Warley Divino DA
COSTA demeurant : 6 RUE TRANSVERSALE, 93150 LE BLANC-MESNIL élu
pour une durée indéterminée Chaque action donne droit à une voix Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
186633B – LES ECHOS
12117603 – LA VIE JUDICIAIRE
185549A – LES ECHOS
186714A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
Forme : S.N.C. Dénomination : A.BARAKA TABAC. Siège : 5, rue d’Ormesson, 93800 EPINAY-SUR-SEINE. Objet :
exploitation d’un fonds de commerce de
tabac, presse, PMU, loto, loterie, téléphonie, cadeaux, papeterie, confiserie, carterie. Capital : 5.000 €. Apports en numéraire : 5.000 €. Durée : 99 ans.
Gérance : M. Mmadi MOINDJIE, 19, rue
du Petit Rhône, 95570 Bouffemont. Cession de parts : toute décision affectant la
composition de la SNC, la personne du
gérant ou la structure juridique de la société doit faire l’objet d’un accord préalable du directeur régional des douanes et
droits indirects. Les parts sociales ne peuvent être cédées entre associés ou à des
personnes étrangères à la société qu’avec
le consentement de tous les associés. Immatriculation : au RCS de Bobigny.
Par acte SSP du 04/06/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
Suivant acte SSP du 03/09/2018 constitution de la SASU NABSERVICE
COACHING TRAINING PRO
Capital fixe : 1500 € Siège social : 5
RUE DE NANCY 93800 EPINAY SUR
SEINE Objet social : EXPLOITATION DE
VEHICULE DE TRANSPORT AVEC
CHAUFFEUR (VTC) Président : Mr Nabil
MENOUR demeurant 5 RUE DE
NANCY 93800 EPINAY SUR SEINE, la
société SASU NABSERVICE située 5
RUE DE NANCY 93800 EPINAY SUR
SEINE est en cours d’immatriculation au
RCS de BOBIGNY élu pour une durée illimitée Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de BOBIGNY
SCI REPUBLIQUE 13
Objet social : l’acquisition, l’administration et l’exploitation par bail, location de
tous immeuble dont la société pourrait devenir propriétaire.
Siège social : 6 rue des iris, 93420 Villepinte Capital : 1000 € Gérant : M. abdelouahab MERAH, 6 rue des iris, 93420 Villepinte Cessions de parts sociales : les
parts sociales sont librement cessibles au
profit d’un Associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Bobigny
186682B – LES ECHOS
IETM
Objet social : Transport public routier de
marchandises de moins de 3,5 tonnes et
import export de marchandises
Siège social : 95 AVENUE DU PRESIDENT WILSON, 93100 MONTREUIL Capital : 3 000 € Gérance : M. ABDERREZAK MAZARI, 1 RUE LOUIS ARAGON,
94310 ORLY Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Bobigny
12117614 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Il a été constitué une société par acte
SSP en date du 30/7/2018 à Dugny. Dénomination : SCI DE LA PRAIRIE.
Forme : S.C.I. Siège : 11, rue Lucien Neibecker, 93440 DUGNY. Objet : l’acquisition d’un bien immobilier sis au 3, route de
Montadet, 76440 La Fosse ; l’administration et l’exploitation par bail ou location dudit immeuble et de tous autres immeubles
bâtis dont elle pourrait devenir propriétaire
ultérieurement, par voie d’acquisition,
échange, apport ou autrement. Durée : 99
ans. Capital : 1.000 €. Montant des apports en numéraire : 1.000 €. Cession
de parts et agrément : dispense d’agrément pour cessions à associés, conjoints
d’associés, ascendants ou descendants
du cédant. Gérants : M. Aldo MELICA,
11, rue Lucien Neibecker, 93440 Dugny ;
Mme Jeanne MELICA, 11, rue Lucien Neibecker, 93440 Dugny. Immatriculation :
au RCS de Bobigny. Le gérant.
Par ASSP du 28/07/18,il a été constitué
une SAS dénommée BREAK.Siège social :74 bis rue jean jaurès 93130 Noisyle-sec.Capital :500 €. Objet :la vente au
comptoir d’aliments et de boissons sans
alcool.Président :M.Julien Guyard,38 rue
marie louise 93700 Drancy.Durée :99
ans.Immatriculation au RCS de BOBIGNY
182021A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/18 il a été constitué
une SAS dénommée LSKZ17.Siège social : 209 rte de saint-leu 93800 Epinaysur-seine. Capital :1000 €. Objet : Restauration, salon de thé. Président : M.
Ousmane Kamara 17 mail des maraichers
93200 Saint-denis. Durée :99 ans. Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
182112A – LES ECHOS
Par ASSP du 09/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée BORA TRANSPORT.Siège social :1bis rue du levant
93140 Bondy.Capital :1 €.Objet :VTC Président :M.sid ayadi,1bis rue du levant
93140 Bondy.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de BOBIGNY
182182A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée CATS.Siège social :37 av massenet 93150 Le blanc mesnil.Capital :10000 € Objet : VTC,la location de véhicule sans
chauffeur.Président :M.GREGORY GAGUECHE,37 av massenet 93150 Le blanc
mesnil.Durée :99 ans.Immatriculation au
RCS de BOBIGNY
12117427W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 30/08/2018,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : FREDEV
ENERGY CENTRE
Siège social : Bâtiment B - 1/3, route de
la Révolte 93200 SAINT DENIS
Capital social : 25.000 €
Objet : La pose, dépose, maintenance,
installation d’équipement, le développement et la commercialisation de solutions
de pilotage opérationnel, en rapport avec
la distribution d’énergie et plus largement
toutes prestations de services pouvant s’y
rattacher.
Durée : 99 ans
Cession des actions : Libre sous réserve des stipulations du pacte d’associés.
Admission aux assemblées et vote :
Tout associé peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : M. Franck d’Aloia demeurant
4, rue de l’Ouest 92600 ASNIERES SUR
SEINE
Directeur Général : M. Ali Sadkaoui demeurant 58, rue de Pontoise 95870 BEZONS, et M. Kacem Fekih demeurant 303,
allée du Dragon 91000 EVRY
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de BOBIGNY.
Pour avis
12117557W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à
Noisy-le-Grand du 02/07/2018 a été
constituée une SAS nommée :
FINANTO
Objet : l’activité de courtage en opérations
de banque et en services de paiement et
activité de courtage d’assurance, tant en
France qu’à l’étranger
Capital : 10.000 € Siège social : 28 rue
du Docteur Jean Vaquier, 93160 Noisy-leGrand Durée : 99 ans Président : M. Morad JERBOUH, 28 rue du docteur Jean
Vaquier, 93160 Noisy-le-Grand
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Bobigny
186563B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
RM GO
Objet social : Exploitant véhicules de tourismes avec chauffeurs
Siège social : 1 Allée des bengalis, 93300
Drancy Capital : 1000 € Président : Mme
Shahzada begum Mukhtar demeurant : 35
route de Garges, 95200 Sarcelles élu pour
une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
185909A – LES ECHOS
Il a été constitué la société dénommée :
SARL FARDALE
SARL au Capital Social de 8000 €
181688A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
03/04/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
Siège social : 17 rue du Chemin de Fer
93500 PANTIN. Capital : 1.200 €. Objet :
Coaching sportif à domicile. Président : M
HAMADOU Ali Djamel, 3 place Pierre Semard 95100 ARGENTEUIL. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
182250A – LES ECHOS
Par acte SSP du 7/08/2018 constitution de
la SAS MIU JU PARIS. Capital : 1000 €.
Siège social : 13 rue andré malraux 93230
romainville. Objet : distribution, importation, vente de produits. Président : Julien
Papa, 13 rue andré malraux 93230 romainville. Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de Bobigny.
182328A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Aladino, 118 bd aristide briand 93100 Montreuil. Sigle : A.
Cap. : 250 €. Obj. : VTC. Pdt : Zakaria
Shaitit, 118 bd aristide briand 93100 Montreuil. 99 ans au rcs de Bobigny.
182651A – LES ECHOS
Cette annonce aurait dû paraître le
16/08/2018.
Par acte SSP en date du 14/08/2018, il a
été constitué une SARL dénommée : KM
MULTISERVICES. Au capital de 5 000 €.
Siège social : 8 allée des Erables 93270
Sevran. Objet : Négoces, import-export de
tous produits non réglementés, aide à la
personne, nettoyage générale, toutes
prestations de services donné en soustraitance dans le bâtiment. Gérant : M.
KEITA Mohamed demeurant 8 allée des
Erables 93270 Sevran. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
Bobigny
185092A – LES ECHOS
Par acte SSP du 17/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
AILE D’ANGE
Siège social : 139 rue André Karman
93300 AUBERVILLIERS. Capital :
1.500 €. Objet : vente de vêtements sur
marchés. Président : M BELKACEMI
Mahmoud, 8 allée de l’Etang 44240 LA
CHAPELLE SUR ERDRE. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
Siège social : 13 rue Lamartine 93120 LA
COURNEUVE
Objet : achat vente vêtement, confection.
Gérant : Madame LU ép. CAI Linqiong,
demeurant 17 av du Président Salvador
Allende 93000 Bobigny
MODIFICATIONS
186041B – LES ECHOS
SODI
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Bobigny
SARL au capital de 1500,00 €
167 AV DE LA REPUBLIQUE, 93800
EPINAY SUR SEINE
813417706 RCS Bobigny
185964A – LES ECHOS
Par décision de L’AGE en date du
03/09/2018 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
03/09/2018
Par acte SSP du 05/09/2018 il a été constitué une SASU dénommée : GJ TRANSPORT. Siège social : 5 avenue Jean Cartigny 93150 LE BLANC MESNIL. Capital :
500 €. Objet : exploitation de véhicule de
transport avec chauffeur. Location de véhicule. Président : M GIRIER jordan, 5
avenue Jean Cartigny 93150 LE BLANC
MESNIL. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de BOBIGNY.
Nouvel objet social : salon de thé, débit
de boissons non alcoolisées, vente de narguilé, location de salle pour évènements.
Mention en sera faite au RCS de Bobigny
186464B – LES ECHOS
PRESTIGE CAB
186055A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 16/08/2018 constitution de la SAS PM INCENDIE. Capital fixe : 500 €. Siège social : 14, rue de
Touraine 93330 NEUILLY-SUR-MARNE.
Objet social : Achat, vente et entretien de
tout matériel de lutte contre l’incendie et
de tout matériel de sécurité et de secours.
Président : M Patrick MARIE demeurant 14, rue de Touraine 93330 NEUILLYSUR-SEINE élu pour une durée illimitée.
Admissions aux assemblées et exercice du droit de vote : chaque associé
est convoqué aux Assemblées. Chaque
action donne droit à une voix. Clauses
d’agrément : Actions librement cessibles
entre associés agrément pour toutes les
autres. Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de BOBIGNY .
186149A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 04/09/2018, il a
été constitué une SAS dénommée : GOTHAM. Capital Social : 500 €. Siège social : au 51 avenue Victor Hugo 93320
LES PAVILLONS-SOUS-BOIS. Objet :.
Salon de thé, vente et consommation sur
place de tabac à narguilé, restauration rapide à consommer sur place et à emporter. Présidence : Monsieur Nassim ZOUBIR demeurant 9 avenue du Raincy 93250
VILLEMOMBLE. Clause : Chaque action
donne droit à la participation aux assemblées et au vote, les cessions sont soumises à l’agrément. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
BOBIGNY
186187A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 31/08/2018 constitution de la SASU VTC RICHARD
Capital fixe : 1500 € Siège social : 25
RUE CERES 93600 AULNAY SOUS
BOIS Objet social : EXPLOITATION DE
VEHICULES DE TRANSPORT AVEC
CHAUFFEUR (VTC) Président : Mr Julien RICHARD demeurant 25 RUE CERES 93600 AULNAY SOUS BOIS, la société SASU VTC RICHARD située 25 RUE
CERES 93600 AULNAY SOUS BOIS est
en cours d’immatriculation au RCS de BOBIGNY élu pour une durée illimitée Durée
de la société : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de BOBIGNY
186261A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 06/09/2018, il a été
constitué une SASU dénommée : YSQUAD PROD EDIT
SASU au capital de 3300,00 €
6 Rue du Bas Perreux,
95200 SARCELLES
840826648 RCS Pontoise
Par décision de L’Associé Unique en date
du 07/09/2018 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 25 Rue
Alfred de Musset, 93240 STAINS à
compter du 07/09/2018.
Présidence : M. Mickael OK, demeurant
25 Rue Alfred de Musset, 93240 STAINS
La société sera immatriculée au RCS de
Bobigny et sera radiée du RCS de Pontoise
186551B – LES ECHOS
MDIU
SAS au capital de 5000,00 €
9 rue Poulet Langlet, 93360
Neuilly-Plaisance
749924338 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
17/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 14 rue Henriette Savaete, 93360 Neuilly-Plaisance à
compter du 17/08/2018. Mention en sera
faite au RCS de Bobigny
12117703 – LE PUBLICATEUR LEGAL
CHIMIE DECAP THERM, S.A.R.L. au
capital de 66.000 €, sise 13, allée Louis
Bréguet, 93420 VILLEPINTE, 384 0820
459 RCS BOBIGNY. Par AG du
30/6/2017, et en application de l’article
L.223-42 du Code de commerce, il a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution
malgré des capitaux propres inférieurs à
la moitié du capital. Mention en sera faite
au RCS de Bobigny.
12116358W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TELIMA BUSINESS
SOLUTIONS
SAS au capital de 1.000.000 €
Siège social : 39/47, boulevard Ornano
Pleyad 2 93200 SAINT DENIS
513 453 613 RCS BOBIGNY
Aux termes des décisions du 01/06/2018,
l’associé unique a nommé en qualité de
Directeur Général M. Philippe HEDDE demeurant 34, rue du Général Foy 75008
PARIS.
Modification au RCS de BOBIGNY.
Capital social : 1000 €
Siège social : 28-80 rue de l’Etoile Appt
451 – 93000 BOBIGNY
12117418W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Objet : Productions et éditions musicales.
185139A – LES ECHOS
Par acte SSP du 29/08/2018 il a été constitué une EURL dénommée :
COFFEEMAN
Siège social : 13 rue de la cooperation
93700 DRANCY. Capital : 1.000 €. Objet : En france et a l’etranger, Vente par
automate, achat et vente en gros et demi
gros, diffusion de distributeurs de sandwich et de boisson chaude et froide non
alcoolisée. Achat et vente d’automate neuf
ou d’occasion. Achat et vente de sandwichs et boissons non alcoolise à emporter avec toutes les activités annexes.
Vente de café en gros et demi gros. Gérant : M CETINKAYA Sahin, 13 rue de la
cooperation 93700 DRANCY. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
Président : MR PIERRE Yoann, 28-80
rue de l’Etoile Appt 451 – 93000 BOBIGNY
Francilienne de Rénovation
Technique
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de BOBIGNY
8, avenue Henri Barbusse, 93000 Bobigny
SARL au capital de 7.500 €
494328891 RCS Bobigny
186510A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/09/2018 il a été constitué une SARL dénommée : NJIE’S AUTO
Siège social : 3 rue balzac 93000 BOBIGNY Capital : 2.000 € Objet : Achat et
vente , vehicule d’occasion et neuf Gérant : M. NJIE Ousimane 3 rue balzac
93000 BOBIGNY Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
BOBIGNY
Aux termes de l’AGE en date du
27/08/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 8, rue de Calais, 95100 Argenteuil, à compter du
27/08/2018.
-et de nommer gérant M. Abdelnasser
AISSI en remplacement de M.Fathi AISSI
Gérant : M. Abdelnasser AISSI, 8, rue de
Calais, 95100 Argenteuil
Radiation du RCS de Bobigny et immatriculation au RCS de Pontoise
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 15
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
12117451W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par décisions du 31/05/2018, de WORLD
CARGO SERVICES, Société par actions
simplifiée au capital de 37.411.549 €,
siège social : Roissytech, Zone de Fret
Num 4 de l’Aéroport CDG Bât 3317- 1 rue
du Pré BP 59103 - Roissy CDG cedex 95700 Roissy en France, 401.534.383
RCS Bobigny, la collectivité des asssociés
ont décidé de nommer en qualité de Président en remplacement de M. Bertrand
Schmoll, la société QUITO, Société par
actions simplifiée, siège social : 1 rue du
Pré-RoissyTech Zone de Fret nº4-Bat
3317 L’Aéroport Paris Charles de Gaulle,
95700 Roissy-en-France, 834.273.815
RCS Bobigny, et de procéder à la refonte
globale des Statuts de la société, lesquels
ont été modifiés en conséquence.
12117471W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par décisions du 31/05/2018, de MECS3,
Société par actions simplifiée au capital de
3.020.002 €, siège social : 1 rue du PréRoissyTech Zone de Fret nº4-Bat 3317
L’Aéroport Paris Charles de Gaulle, 95700
Roissy-en-France, 791.776.602 RCS Bobigny, la collectivité des asssociés ont décidé de nommer en qualité de Président
en remplacement de M. Bertrand Schmoll,
la société QUITO, Société par actions simplifiée, siège social : 1 rue du Pré-RoissyTech Zone de Fret nº4-Bat 3317 L’Aéroport Paris Charles de Gaulle, 95700
Roissy-en-France, 834.273.815 RCS Bobigny, et de procéder à la refonte globale
des Statuts de la société, lesquels ont été
modifiés en conséquence.
185270A – LES ECHOS
12117716 – LA VIE JUDICIAIRE
E.S.H
CONSULTING & PRESTATIONS IDF,
S.A.S. au capital de 5.000 € en liquidation,
110, rue de Meaux, 93410 VAUJOURS.
Siège de liquidation : 110, rue de Meaux,
93410 VAUJOURS, 820 209 211 RCS
BOBIGNY. Le 31/7/2018, l’Associé unique
a décidé la dissolution anticipée de la société à compter de ce même jour. M. Wilfried BEDAT, 110, rue de Meaux, 93410
Vaujours, a été nommé comme liquidateur
de la société, et investi des pouvoirs les
plus étendus pour terminer les opérations
sociales en cours, réaliser l’actif, acquitter
le passif. Le siège de la liquidation est fixé
au domicile du liquidateur. C’est à cette
adresse de correspondance que les actes
et documents concernant la liquidation devront être envoyé et notifiés. Le dépôt de
la liquidation sera effectué au GTC de Bobigny. Le liquidateur.
SAS au capital de 4.400 €. Siège social :
2 ALLEE PABLO NERUDA 93160 NOISY
LE GRAND. RCS 811 337 401 BOBIGNY.
L’AGE du 22/06/2018 statuant en application de l’article L.225-248 du Code de
commerce, a décidé qu’il n’y avait pas lieu
à dissolution de la société. Mention au
RCS de BOBIGNY.
186051A – LES ECHOS
IN EXTENSO IDF HARL LEFORT
ET ASSOCIES
SASU au capital de 15.000 euros
Siège social : 1 rue de Rome - 93110
ROSNY-SOUS-BOIS
437 798 093 RCS Bobigny
Le 04/06/2018, l’associé unique a décidé
de nommer en qualité de Directeur Général M Jean-Paul SEGURET demeurant 11
rue de la Ferme - 92200 NEUILLY SUR
SEINE en remplacement de Mr Hervé
BARDIN, démissionnaire et ce, à compter
du 5 juin 2018. Modification au RCS de
Bobigny
186056A – LES ECHOS
12117717 – LA VIE JUDICIAIRE
CONSULTING & PRESTATIONS IDF,
S.A.S. au capital de 5.000 € en liquidation,
sise 110, rue de Meaux, 93410 VAUJOURS. Siège de liquidation : 110, rue de
Meaux, 93410 Vaujours, 820 209 211
RCS BOBIGNY. Liquidateur : M. Wilfried
BEDAT. Par décision du 31/7/2018, l’associé unique, a approuvé les comptes de
liquidation arrêtés au 31/7/2018 et prononcé la clôture de la liquidation au
31/7/2018. Les comptes de liquidation seront déposés au GTC de Bobigny. Mention sera faite au RCS de Bobigny. Pour
avis.
Cette annonce paraît dans les départements 93 et 75
12117673W – LE PUBLICATEUR LEGAL
REGULAXIS
Société par actions simplifiée au capital de
711.500 €
Siège social : 102, avenue Gaston
Roussel
Bâtiment Secteur Pasteur - 93230
ROMAINVILLE
795 204 981 RCS BOBIGNY
Suivant procès-verbal du président du 17
août 2018 sur délégation de pouvoirs de
l’assemblée générale extraordinaire du 2
août 2018, le capital social a été augmenté
d’une somme de 358.770 € (prime d’émission incluse) afin de le porter de 711.500 €
à 950.680 €.
Les statuts ont été modifiés en conséquence et mention en sera faite au RCS
de BOBIGNY.
12117676W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VTC SERVICES PLUS- SAS au capital de
5 000 €- Siège social : 7 rue du Marnois
93160 NOISY LE GRAND- 840 416 226
RCS BOBIGNY
Par AGE du 03/09/2018, il a été décidé de
remplacer la dénomination sociale par
JUNGMINA VTC.
182207A – LES ECHOS
Le 26/07/18 l’associé unique de la sarl
scouting one (1000 €, 12 av jean moulin
93100 montreuil, 808488407 rcs bobigny)
transfère le siège 68 r pierre curie 93100
montreuil.
182290A – LES ECHOS
Le 06.08.2018, l’age de la sci gs unir, capital 283650 €, siège : 51/55 av du président roosevelt 93300 Aubervilliers, rcs Bobigny 419445325, transfère le siège au 41
r joseph darriet 93150 le blanc mesnil. Rcs
bobigny.
CEC & ASSOCIES
SARL au capital social 900 euros
Siège social : 8 rue des Saussaies
75008 PARIS
810 068 122 RCS PARIS
Le 10 juillet 2018, l’AGE a décidé de : 1º)
Nommer Gérant, M. Mickael ILLOUZ demeurant 26 rue Jacques Dulud 92200
NEUILLY SUR SEINE en remplacement
de M. Charles VILA REAL, démissionnaire. 2º) Transférer le siège social au 34
rue des Grilles 93500 PANTIN. En conséquence, la société sera immatriculée au
RCS de BOBIGNY.
186060A – LES ECHOS
IN EXTENSO IDF DOMINIQUE
HARL ET ASSOCIES
SAS au capital de 100.000 euros
Siège social : 1 rue de Rome - 93110
ROSNY-SOUS-BOIS
409 614 252 RCS BOBIGNY
Le 04/06/2018, l’Assemblée Générale
Mixte a décidé de nommer en qualité de
Directeur Général, M Jean-Paul SEGURET demeurant 11 rue de la Ferme 92200 NEUILLY SUR SEINE en remplacement de Mr Hervé BARDIN, démissionnaire et ce, à compter du 5 juin 2018. Modification au RCS de Bobigny.
TOMBÉES DU CAMION
L’AGE du 30/08/2018 a décidé de transférer le siège social au 38 rue de Tunis,
93200 ST DENIS. Gérant : M MAS Charles, 38 rue de Tunis 93200 ST DENIS. Radiation du RCS de PARIS et immatriculation au RCS de BOBIGNY.
186120B – LES ECHOS
Siège social : 9/11 Avenue Michelet –
93400 SAINT OUEN
341 152 395 RCS BOBIGNY
L’AG en date du 29 juin 2018 a décidé de
ne pas renouveler le mandat de Madame
Marie Josée ROCHEREAU dans ses fonctions de Commissaire aux comptes suppléant.
DISSOLUTIONS
186141B – LES ECHOS
MELIANA BEAUTE
SARL au capital de 3000 €
3 avenue de la Gare, 93420 VILLEPINTE
500796206 RCS Bobigny
185048A – LES ECHOS
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. MOUMEN SALIM 14 rue de TOULOUSE,
93290 TREMBLAY EN FRANCE, pour sa
gestion et décharge de son mandat,
Siège social : 30-32 boulevard de
Sébastopol
75004 PARIS
529 932 832 RCS PARIS
Le 1er août 2018, l’AGE, de la SARL qui a
pour Gérant : M. Krzysztof JUNGER demeurant 62 avenue des Sciences 77500
CHELLES, a décidé de transférer le siège
social au 12-18 avenue Marcel Dassault,
ZAC de Vaucanson 93370 MONTFERMEIL. En conséquence, la société sera
immatriculée au RCS de BOBIGNY.
185174A – LES ECHOS
BERGUEM BAT
SARL au capital de 4.000 €. Siège social :
9 rue de l’église 93800 EPINAY SUR
SEINE. RCS 829 279 181 BOBIGNY.
L’AGE du 31/08/2018 a nommé gérant : M
VAN B BDEGRAVEN Nicolaj, 34 rue de la
reole 54350 MONT ST MARTIN en remplacement de M ABOU ROKHAIA Mohamed. Mention au RCS de BOBIGNY.
VENTE DE FONDS GERANCE
CHALLANCIN PRÉVENTION SÉCURITÉ SAS au capital de 100.000 €
Cette annonce paraît dans les départements 93 et 75
ISOBAT
CONCEPT PRESTIGE
SASU au capital de 3.000 €. Siège social :
70 Rue André Joineau 93310 LE PRE ST
GERVAIS. RCS 811 382 753 BOBIGNY.
L’AGE du 31/07/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 31/07/2018, nommé
liquidateur M BRICOTE Abderrahman, 70
Rue André Joineau 93310 LE PRE ST
GERVAIS et fixé le siège de la liquidation
au siège social. Mention au RCS de BOBIGNY.
L’AGE du 31/08/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 31/08/2018. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
OPPOSITIONS
Par décision de L’AGE en date du
31/03/2018 les Associés ont :
SARL au capital social 4.000 euros
185172A – LES ECHOS
186097A – LES ECHOS
185042A – LES ECHOS
SARL au capital de 7.000 €. Siège social :
3 passage Moncey, 75017 PARIS. RCS
497 492 173 PARIS.
183373A – LES ECHOS
MPB CONSEIL , SASU au capital de
100 €. Siège social : 6 rue alexandre bachelet 93400 Saint ouen. 813764966 RCS
BOBIGNY. Le 06/08/18, l’associé unique
a décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur Mme BOCQUEL
MARIE PIERRE, 6 RUE ALEXANDRE
BACHELET 93400 SAINT OUEN, et fixé
le siège de liquidation au siège social. Modification au RCS de BOBIGNY.
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée.
Absence de Boni Liquidation. Comptes liquidation déposés au GTC de BOBIGNY.
Radiation au RCS de Bobigny
12117407W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SARL SDAUTO
Sigle : SDAUTO
SARL au capital de 8.000 €
17 allée des Erables, 93270 Sevran
838892347 RCS Bobigny
Aux termes de l’AGE en date du
10/07/2018, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter
du 10/07/2018. M. Endi Dahabi, demeurant 17 allée des érables, 93270 Sevran a
été nommé liquidateur.
Le siège de la liquidation est au siège social, adresse où doit être envoyée la correspondance.
RCS de Bobigny
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 03/08/2018 enregistré le
05/09/2018 au SIE de bobigny, dossier numéro 201822619, reference numéro
2018a10886, la société casa crepes
SASU, au capital de 2000 €, immatriculée
au RCS de Bobigny sous le numéro
817732530, domiciliée 29 avenue victor
hugo 93320 les pavillos sous bois représentée par M. Marvin, Charles, Claude
OHAYON,
a cédé à
la société LE RESTO DU TIBET SASU,
au capital de 1000 €, immatriculée au
RCS de BOBIGNY sous le numéro EN
COURS, domiciliée 29 AVENUE VICTOR
HUGO 93320 LES PAVILLONS SOUS
BOIS représentée par M. LONGMANGTSANG LOBSANG Janchup,
un fonds de commerce de CREPES SALEES ET SUCREES CREMES GLACEES
SUR PLACE ET A EMPORTER
sis et exploité 29 Avenue Victor HUGO,
93320 LES PAVILLONS SOUS BOIS,
comprenant ELEMENTS INCORPORELS : 7000 € ELEMENTS CORPORELS : 3000 €.
L’entrée en jouissance a été fixée au
03/08/2018.
La présente vente est consentie et acceptée moyennant le prix principal de
10000 €.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours suivant la dernière en
date des publications légales.
Pour la réception des oppositions élection
de domicile est faite tant pour la correspondance et le renvoi des pièces que pour
la validité à au fonds cédé pour la validite
et chez Maître Alfred FITOUSSI, Avocat,
52 Boulevard de la république 93190 LIVRY GARGAN.
Pour unique insertion
186418A – LES ECHOS
Par acte SSP en date à Paris du
05 09 2018, enregistré auprès du SDE de
BOBIGNY, le 07 09 2018, Dossier
nº2018 22748 réf, 2018 A10956, la SARL
LE NIL, au capital de 10.000 €, 131 av.
Jean Jaurès, 93120 LA COURNEUVE,
RCS de BOBIGNY 752 397 406.
A cédé à la SARL KSS SCHWARZ, au
capital de 6.000 €, 131, av. Jean Jaurès,
93120 LA COURNEUVE, RCS de BOBIGNY 841 680 101.
Un fonds de commerce de « Restauration
rapide et à consommer sur place » connu
sous l’enseigne « MAZLUM », exploité
131, av. Jean Jaurès, 93120 LA COURNEUVE au prix de 350.000 € (330.000 €
éléments incorporels et 20.000 € éléments corporels).
Entrée en jouissance : 06 09 2018.
Les oppositions seront reçues dans les dix
jours de la dernière en date des publications légales, pour le cédant, pour la validité au fonds vendu et pour la correspondance, chez Me Claude ALLAL, Avocat à
la Cour, 28 rue Juliette Lamber 75017 PARIS
Pour Avis
AVIS DIVERS
VENTES AUX
ENCHÈRES
Président de la société. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Créteil
186388B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
SCI KIC CHAMPIGNY
Objet social : L’acquisition de biens immobiliers de toutes natures, la propriété,
l’administration, la gestion, la location par
bail.
Siège social : 381 Rue Marcel Paul ZAC
Des Grands Godets, 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE Capital : 1000 € Gérant : M. KEMALETTIN CIFTCI, 111 Rue
De Musselburgh, 94500 CHAMPIGNY
SUR MARNE Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Créteil
12117574 – LA VIE JUDICIAIRE
186553B – LES ECHOS
Vente aux enchères publiques
sur surenchère
Aux termes d’un acte SSP en date du
03/09/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
L’adjudication aura lieu le :
mardi 16 octobre 2018 à 13h30
Au Palais de Justice de Bobigny (93),
173, avenue Paul Vaillant Couturier
EN UN SEUL LOT
Les biens et droits immobiliers sis à
NOISY-LE-GRAND (93)
1/ 2, allée de la Butte aux Cailles
Cadastrés CE nº48, lieudit "2-4, allée de
la Butte aux Cailles" pour 12 a 96 ca
Lot numéro huit cent deux (802) :
UN APPARTEMENT
de cinq pièces principales, type B à
droite, au 6ème étage, bâtiment J2, comprenant : couloir d’entrée, cuisine, double séjour (salon et salle à manger), 3 chambres, WC, salle de bains.
Le tout d’une superficie privative de
98,14 M2.
2/ allée de la Butte aux Cailles
Cadastrés section CE nº49 lieudit " allée de la Butte aux Cailles" pour 22 a 98
ca
Lot numéro quatre vingt-seize (96) :
UN EMPLACEMENT
DE PARKING
situé au sous-sol, portant le nº802 du
plan, dans le bâtiment A2, au second niveau.
Les biens sont loués.
À la requête de la société LATIMMO,
S.A.R.L. au capital de 8.000 €, immatriculée sous le nº 451 431 258 RCS BOBIGNY, dont le siège social est à LES PAVILLONS SOUS BOIS (93), 44, avenue
Victor Hugo, représentée par son gérant
en exercice, domicilié en cette qualité audit siège, et agissant en qualité de marchand de biens, ayant pour Avocat Maître
Jean-Claude GUIBERE, Avocat au Barreau de la Seine Saint-Denis.
MISE A PRIX : 129.800 €
(cent vingt neuf mille huit cents euros)
On ne peut porter des enchères qu’en
s’adressant à l’un des avocats postulant
près le tribunal de grande instance de Bobigny.
CONSIGNATION POUR ENCHERIR :
12.980 € à l’ordre du bâtonnier
Fait et rédigé à BOBIGNY, le 5 septembre 2018
Signé Maître Jean-Claude GUIBERE,
avocat poursuivant
S’adresser pour tous renseignements :
A Maître Jean-Claude GUIBERE, avocat, 34, rue de Bourgogne (93) BOBIGNY,
TEL. 01.48.969.969.
A Maître Nathalie GARLIN, Membre de
la SCPA ROULETTE - GARLIN - BOUST
- MAHI, Avocat Associé au Barreau de la
Seine Saint-Denis, avocat ayant poursuivi
la vente et dépositaire d’une copie du cahier des conditions de vente.
Au greffe du juge de l’exécution du tribunal de grande instance de Bobigny, où
le cahier des conditions de vente est déposé.
Sur INTERNET : www.vlimmo.fr
Il n’y aura pas de visite.
94 • VAL-DE-MARNE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
185902B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
27/08/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
CRP RENOVATION
Objet social : travaux de Maçonnerie
Siège social : 10 Avenue des Eglantines,
94500 CHAMPIGNY SUR MARNE Capital : 1500 € Président : M. Jaime PAULINO demeurant : 100bis avenue des
Chataigniers, 94350 Villiers sur Marne élu
pour une durée indéterminée Admission
aux assemblées et exercice du droit de
vote : Chaque actionnaire est convoqué
aux Assemblées. Chaque action donne
droit à une voix. Clauses d’agrément :
Les actions sont librement cessibles entre
actionnaires uniquement avec accord du
PHENIX
Objet social : conseil, marketing, central
d’appel téléphonique
Siège social : 32-33 quai d’Alfortville,
94140 ALFORTVILLE Capital : 500 €
Président : M. Nanou GUETTA demeurant : 97-99 avenue du Général de Gaulle,
94160 SAINT MANDE élu pour une durée
indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une
voix. Clauses d’agrément : Les actions
sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du Président
de la société. Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Créteil
12117758 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Avis est donné de la constitution par
acte SSP en date du 28/8/2018 à Serris
(77), d’une S.C.I. Dénomination : SCI
DES CCPA. Siège : 3, rue des Bûcherons, 94440 MAROLLES-EN-BRIE. Capital : 5.000 €. Objet : l’acquisition, la vente,
la prise à bail, la gestion, la propriété et
l’exploitation par location ou autrement de
tous immeubles (bâtis ou non bâtis) ou de
droits immobiliers, dont elle deviendrait
propriétaire quelques soit le mode d’acquisition ou dont elle aurait la jouissance de
quelque manière que ce soit. Durée :
99 ans. Gérante : la société ANDAE,
S.A.R.L. au capital de 1.000 €, sise 3, rue
des Bûcherons, 94440 Marolles-En-Brie,
832 265 672 RCS Créteil. Clauses
d’agrément : la cession entre vifs des
parts sociales sous quelque forme qu’elle
intervienne, y compris au profit des ascendants, descendants ou conjoint du cédant,
requiert l’agrément de la collectivité des
associés, donné par décision de nature
extraordinaire. Immatriculation : au RCS
de Créteil. Pour avis, le représentant légal.
12117468W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 21/08/2018 constitution SAS « DKST Vaucresson » ; Siège
social : 32 rue du Maréchal Leclerc –
94410 Saint Maurice ; Capital social :
10.000 € ; Objet social : Charcuterie –
fromagerie ; Durée : 99 ans ; Président :
Mr David KRYSZTOFIAK dt 32 rue du Maréchal Leclerc – 94410 Saint Maurice. Immatriculation au RCS de Créteil
12117511W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 23/07/2018, il a été
constitué une SARL dénommée « AGL
IMMO » - Siège social : 133 ter rue de
Paris - 94220 CHARENTON LE PONT Capital social : 2.600 € - Objet social :
La location meublée, touristique ou non
touristique - Durée : 99 ans - Gérant : Mr
Grégory DILOUYA demeurant 133 ter rue
de Paris - 94220 CHARENTON LE PONT
- Immatriculation au RCS de CRETEIL
186576B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
28/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
LEO 2 BAT
Objet social : réalisation de tous travaux
du ressort des métiers du bâtiment, intérieurs et extérieurs
Siège social : 17 rue Jean Jaurès, 94500
Champigny-sur-Marne Capital : 1000 €
Président : M. Vasile-Alin LEORDEAN
demeurant : 17 rue Jean Jaurès, 94500
Champigny-sur-Marne élu pour une durée
indéterminée Durée : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de Créteil
186581B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/09/2018 il a été constitué une SCI nommée :
DIGIFAMILY
Objet social : Acquisitions et locations de
biens immobiliers
Siège social : 27 avenue Gabriel Péri,
94300 VINCENNES Capital : 1000 € Gérant : la société SAS DIGIFORCE, au capital de 1000 €, immatriculée au RCS de
CRETEIL sous le numéro 833686462, domiciliée 27, avenue Gabriel Péri 94300
VINCENNES représentée par Julien DANJON Cessions de parts sociales : les
parts sociales sont librement cessibles au
profit d’un Associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Créteil
186758B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
03/09/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
KINCUBE
Objet social : La conception, la réalisation, l’exploitation et la commercialisation
de logiciels, la fourniture de prestations de
conseil
Siège social : 137, rue VERON, 94140
ALFORTVILLE Capital : 25000 € Président : M. Louis Le Tarnec demeurant :
137, rue Véron, 94140 Alfortville élu pour
une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Créteil
181699A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée S.C.R.Siège social :14 rue plisson 94160 Saint
mande.Capital :1000 €.Objet :Rénovation
d’appartements, de maisons et de locaux
commerciaux.Entretien d’immeubles.Président :M.joe hardelay,3 rue alfred laurant
92100 Boulogne billancourt.Durée :99 ans
Immatriculation au RCS de CRETEIL
181751A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/07/18 il a été constitué
une SAS à capital variable dénommée
SAS YANIS. Siège social : 23 rue jean jaguin 94000 Creteil. Capital minimum :10 €, capital initial :100 €, capital
maximum :10000 €. Objet : conseil et assistance opérationnelle apportés aux entreprises et organisations en matière de
systèmes informatiques, transformation,architecture d’entreprise, Ressources
Humaines. Président : M. Florian, Daniel
RENY, 23 rue jean jaguin 94000 Creteil. DG : Mme Faiza RENY, 23 rue jean
jaguin 94000 Creteil. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
181889A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Opthemis, 9 rue
reims 94230 Cachan. Cap. : 1000 €. Obj. :
conseil en management. Pdt : Arnaud Mathault, 9 rue reims 94230 Cachan. 99 ans
au rcs de Creteil.
181946A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Mdatmo, 19b qu. de
la marne 94340 Joinville le pont. Cap. :
1000 €. Obj. : assistance à maitrise d’ouvrage. Pdt : Martin Daguerre, 19b qu. de
la marne 94340 Joinville le pont. 99 ans
au rcs de Creteil.
181961A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/07/18 il a été constitué
une SAS à capital variable dénommée
SAS YANIS. Siège social : 23 rue jean jaguin 94000 Creteil. Capital minimum :10 €, capital initial :100 €, capital
maximum :10000 €. Objet : conseil et assistance opérationnelle apportés aux entreprises et organisations en matière de
systèmes informatiques, transformation,
architecture d’entreprise et/ou Ressources Humaines. Président : M. Florian, Daniel RENY, 23 rue jean jaguin 94000 Creteil. DG : Mme Faiza RENY 23 rue jean
jaguin 94000 Creteil. Durée :99 ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
186764B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
15/06/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
D.A.G. 26
Objet social : La conception, le développement et la commercialisation d’outils logiciels
Siège social : 90 Bis Chaussée de
l’étang, 94160 SAINT MANDE Capital :
4000 € Président : ELIORA, au capital de
30000 €, immatriculée au RCS de Créteil
sous le numéro 803 066 117, domiciliée
90 Bis Chaussée de l’étang, 94160 SAINT
MANDE représentée par Billy BUZEAU
élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Chaque actionnaire est
convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
cessibles entre actionnaires uniquement
avec accord du Président de la société.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Créteil
182018A – LES ECHOS
Par ASSP le 08/08/2018, il a été constitué
la SARL : ALLÔ MA’RIZ Capital : 1000 €.
Objet : tous types de restauration, la préparation de plats cuisinés, la vente sur pl.,
à emporter, livraison à domicile et au travail. Siège : 5 Rue Chevrette, 94120 FONTENAY-SOUS-BOIS.Gérance :NIANG
Abdoulaye Prosper,6 rue Léon Beourgeois, 94350 Villiers sur Marne ; Durée :
99 ans. Au RCS de CRETEIL
182063A – LES ECHOS
Par ASSP du 24/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée OUI JE LA VEUX.Sigle : OJLV. Siège social : 22 rue jean moulin 94300 Vincennes.Capital :1000 €. Objet : Service de conseil et gestion locative
de prêt-à-porter pour tous types de cérémonies. Président : Mme Laura Serfaty 23
rue viollet le duc 94210 La varenne sainthilaire. Durée :99 ans. Immatriculation au
RCS de CRETEIL.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
16 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
182276A – LES ECHOS
Par ASSP du 09/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée NAIL 3T.Siège social :51 rue bourgelat 94700 Maisons-alfort.Capital :100 €.Objet :Prothesiste ong u l a i r e , M a n u c u r e
à
domicile.Président :M.Jean-Christophe
N’GUYEN,51 rue bourgelat 94700 Maisons-alfort.Durée :99 ans.Immatriculation
au RCS de CRETEIL
184945A – LES ECHOS
Par acte SSP du 28/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
MOUMEN TRANSPORT
Siège social : 4 rue Camille JUGLAR
94400 VITRY SUR SEINE. Capital :
1.000 €. Objet : Service de VTC privé et
tout autre type de transport. Président :
M MOUMEN Abdelwaheb, 4 rue Camille
JUGLAR 94400 VITRY SUR SEINE. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
CRETEIL.
184978A – LES ECHOS
Par acte SSP du 22/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
TROTCARTABLES
Siège social : 137 rue du maréchal Leclerc 94410 ST MAURICE. Capital :
20.000 €. Objet : Fabrication et vente de
vêtements pour enfants. Président : Mme
CHARRAF Aicha, 137 rue du maréchal
Leclerc 94410 ST MAURICE. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
185395A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30/04/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
METEOR COURSES
Siège social : 126 boulevard de Stalingrad 94600 CHOISY LE ROI. Capital :
1.800 €. Objet : Transport de marchandises. Président : M REKAI Farid, 126 boulevard de Stalingrad 94600 CHOISY LE
ROI. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de CRETEIL.
185521A – LES ECHOS
Par acte SSP du 03/09/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
HI TALENT
Siège social : 7 rue COURTELINE 94190
VILLENEUVE ST GEORGES. Capital :
400 €. Objet : MISE EN RELATION
DANS LE SECTEUR D’ACTIVITÉ DES
PORTAILS INTERNET. Président : Mme
NLEND guillaume, 16 avenue carnot
94190 VILLENEUVE ST GEORGES. Directeur Général : M COSTA BARBOSA
FLAVIO, 7 RUE COURTELINE 94190
VILLENEUVE ST GEORGES. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
185919A – LES ECHOS
MRH
Forme : E.U.R.L
Capital Social : 1000 euros
Siège social : 21, rue Victor Hugo 94220
Charenton-le-Pont
Objet Social : commerce et service de
détail de l’électronique, informatique, appareil ménager, commerce et maintenance de produit, réparation de produit
d’appareil électroménager, location de
produit grand public aux ménages et aux
entreprises.
Gérant : M. HATTAB Jacob Eric demeurant 21, rue Victor Hugo 94220 Charenton-le-Pont
Durée : 99 ans
Immatriculation au RCS de Creteil.
186150A – LES ECHOS
Par acte SSP du 06 09 2018 il est constitué une : S.C.I. Dénomination : SCI AM INVEST. Capital social : 1 000 euros. Siège
social : 46 Avenue Guillaume Apollinaire
94190 VILLENEUVE-SAINT-GEORGES.
Durée : 99 ans. Objet : Acquisition, gestion et location de tous biens immobiliers.
Gérant : Mme MAHESWARAN Ajanthaa
demeurant 46 Avenue Guillaume Apollinaire 94190 VILLENEUVE-SAINT-GEORGES. Immatriculation au RCS de CRETEIL
MODIFICATIONS
186014B – LES ECHOS
AVIC PROTECTION
SARL au capital de 30000,00 €
22 avenue Descartes, 94450 Limeil
Brévannes
432485043 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
03/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 4-6 rue Périer, 92120 Montrouge à compter du
03/09/2018. La société sera immatriculée
au RCS de Nanterre et sera radiée du
RCS de Créteil
186108B – LES ECHOS
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE
DU FOSSES DE L’ISLE D’OR
SCI au capital de 807,00 €
107 AVENUE VICTOR HUGO,
16100 COGNAC
344718846 RCS Angoulême
Par décision de L’AGE en date du
06/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au CHEZ MME
ANNE BERTHELOT, 28 AVENUE DU
CLOS, 94210 LA VARENNE SAINT HILAIRE à compter du 06/09/2018.
Suite à ce transfert, il est rappelé les caractéristiques suivantes :
Objet : l’administration, l’exploitation par
bail location ou autrement, l’acquisition, la
vente et la propriété des immeubles sis à
COGNAC (16100), rue du Plessis, rue des
Fossés, rue de l’Isle d’Or ;
Durée : 50 ans
Gérance : M. ANNE BERTHELOT, demeurant 28 AVENUE DU CLOS, 94210
LA VARENNE SAINT HILAIRE
La société sera immatriculée au RCS de
Créteil et sera radiée du RCS de Angoulême
186151B – LES ECHOS
BFCR
SAS au capital de 1000,00 €
14, rue Emile Zola, 94120
Fontenay-sous-Bois
808037725 RCS Créteil
Par délibération en date du 03/09/2018,
de L’AGE statuant en application de l’article L.225.248 du Code de Commerce, a
décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution
malgré un actif net inférieur à la moitié du
capital social. Mention en sera faite au
RCS de Créteil
186166B – LES ECHOS
DECOPOL JP
SARL au capital de 7500,00 €
15 Rue de la Bergère, 94240 L’HAY LES
ROSES
480760842 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
24/08/2018 il a été pris acte de la nomination de Gérant M. Piotr PALUCH, demeurant 15 Rue de la Bergère, 94240
L’HAY LES ROSES, et Gérant M. Jerzy
Ryszard KOWAL, demeurant 10 Rue de
la Ferme, 94400 VITRY SUR SEINE à
compter du 24/08/2018. Mention en sera
faite au RCS de Créteil
186193B – LES ECHOS
DECOPOL JP
SARL au capital de 7500,00 €
15 Rue de la Bergère, 94240 L’HAY DES
ROSES
480760842 RCS Créteil
Par décision en date du 06/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au Le Park Artisan - Route de
Fontenay- Zone Artisanale des Gros,
91610 BALLANCOURT SUR ESSONNE
à compter du 06/09/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Evry et sera radiée du RCS de Créteil
186323B – LES ECHOS
SCI DU 5 RUE DU MOULIN JOLY
SCI au capital de 152,00 €
104, avenue de Fontainebleau, 94270 Le
Kremlin-Bicêtre
422959445 RCS Créteil
Par décision en date du 05/09/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 911, route du Rouret, 06330
ROQUEFORT-LES-PINS à compter du
05/09/2018. La société sera immatriculée
au RCS de Grasse et sera radiée du RCS
de Créteil
186453B – LES ECHOS
DDZ SECURITE PRIVEE
SAS au capital de 1000,00 €
31 RUE CHANDIGARH, 94310 ORLY
834770414 RCS Créteil
Sigle : DDZ SP
Par décision du Président en date du
06/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 137 AVENUE
ANATOLE FRANCE, 94600 CHOISY LE
ROI à compter du 06/09/2018. Mention en
sera faite au RCS de Créteil
186470B – LES ECHOS
LE SANTA MONICA
SASU au capital de 3000,00 €
35 rue du Général de Gaulle, 94510 LA
QUEUE EN BRIE
508411170 RCS Créteil
Par décision de L’Associé Unique en date
du 07/09/2018 il a été pris acte de la nomination de DG Mme Gracinda Maria RODRIGUES DE OLIVEIRA, demeurant 51
Bis Gustave Coubert, 91100 CORBEIL
ESSONNES à compter du 07/09/2018.
Autres modifications : - Par décision de
l’Associé unique en date du 07/09/2018, il
a été pris la décision de modifier l’article
17 des statuts dénommé "DG". Mention en
sera faite au RCS de Créteil
186561B – LES ECHOS
BSA IDF
SASU au capital de 2000,00 €
14 rue de l’Est, 94190 VILLENEUVE ST
GEORGES
821936838 RCS Créteil
Par décision du Président en date du
28/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 70 rue Louis
Blanc, 94140 ALFORTVILLE à compter
du 10/09/2018. Mention en sera faite au
RCS de Créteil
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
186572B – LES ECHOS
LES LYS AU VENT
SCI au capital de 1000,00 €
27 B rue des Laitières, 94300
VINCENNES
484948039 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
01/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 295 rue Neil
Armstrong, 13100 AIX-EN-PROVENCE à
compter du 01/09/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Aix-en-Provence
et sera radiée du RCS de Créteil
186661B – LES ECHOS
BAK LAVERIE
SASU au capital de 1000,00 €
37 bis rue Anselme Rondenay, 94400
VITRY SUR SEINE
817710668 RCS Créteil
Par décision de L’Associé Unique en date
du 07/09/2018 il a été pris acte de changer
la dénomination de la société, à compter
du 10/09/2018, pour KADER LAVERIE.
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
Abdelkhader OSMANI, demeurant 4
square salvador Allende 94600 CHOISY
LE ROI en qualité de nouveau Président,
à compter du 10/09/2018 pour une durée
illimitée, en remplacement de M. Charles,
Christopher BAKOUO, Président démissionnaire. Mention en sera faite au RCS
de Créteil
décidé de nommer en qualité de Commissaire aux comptes Titulaire, la société AFI
AUDIT, SAS dont le siège social se situe
au 26-28 rue Marius Aufan 92300 Levallois-Perret,
12117470 – LA VIE JUDICIAIRE
SODETER Société de démolition et de
terrassement, S.A.S. au capital de
100.000 €, sise 16, rue Emile Zola, 94500
CHAMPIGNY-SUR-MARNE, 612 041 087
RCS CRETEIL. Aux termes de l’AGE en
date du 17/7/2018, l’Associé unique a décidé : - à compter du 17/7/2018, de transférer le siège au 106, avenue Georges
Clémenceau, 94360 BRY-SUR-MARNE ;
- décidé de modifier la dénomination de la
société qui devient SODETER ; - a pris
acte de la démission de M. Fabrice PETEAU de ses fonctions de Président et
nomme en remplacement la société STR
2, 839 364 403 RCS Créteil. Les articles
3 et 4 des statuts sont modifiés en conséquence. Mention sera portée au RCS de
Créteil.
12117553 – LA VIE JUDICIAIRE
ARCA, S.A.R.L. de 10.000 €, sise 15 B,
rue Gay Lussac, 94430 CHENNEVIERES-SUR-MARNE, 514 365 584 RCS
CRETEIL. Par décision du 3/9/2018, L’AG
a décidé de modifier l’adresse du siège du
15 B, rue Gay Lussac, 94430 CHENNEVIERES-SUR-MARNE au 12, avenue
Graham Bell, 77600 BUSSY-SAINTGEORGES, à compter du 3/9/2018, et a
modifié en conséquence l’article 4 des statuts. Mention est faite au RCS de Meaux.
Pour avis.
12117700 – LE PUBLICATEUR LEGAL
TRAVAUX ET MAINTENANCE DE
BATIMENTS, S.A.S. au capital de
20.000 €, sise 46, rue Eugène Pottier,
94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE, 832
530 257 RCS CRETEIL. Par décision du
22/12/2017, l’associée unique a nommé
Mme Chantal NELLE, 23 bis, rue de Flore,
94140 ALFORTVILLE, CAC suppléant en
remplacement de la société VAL DE
LOIRE AUDIT, en raison de la démission
de cette dernière. Pour avis.
12117762 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’une décision en date du
31/8/2018, l’Associé unique de la société
OPTICA 20, S.A.S. au capital de 1.500 €,
sise 75/81, avenue Aristide Briand, 94110
ARCUEIL, 814 382 586 RCS CRETEIL, a
nommé à compter du 31/8/2018, M. Imad
KRIR, 214, avenue de Chanteloup, 77550
Moissy-Cramayel, président en remplacement de Mme Mathilde ROME, présidente démissionnaire.
12117239W – LE PUBLICATEUR LEGAL
NATUREL’S-Société par actions simplifiée au capital de 5 000 euros-Siège social : 2 Impasse du Vieux Chêne- 94450
LIMEIL-BREVANNES-824 811 509 RCS
CRETEIL
Aux termes d’une délibération en date du
07 septembre 2018, l’Assemblée Générale Extraordinaire des associées, statuant en application de l’article L. 225-248
du Code de commerce, a décidé qu’il n’y
avait pas lieu à dissolution de la Société.
POUR AVIS- La Présidente
12117594W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Everimmune
SAS au capital de 50 000 euros
Siège social : 39 Rue Camille Desmoulins 94800 Villejuif
820 536 803 R.C.S Créteil
Aux termes des décisions en date du
03/08/2018, l’associé unique a décidé
malgré la perte de plus de la moitié du capital social, qu’il n’y avait pas lieu de prononcer la dissolution de la société. Mention en sera faite au R.C.S. de Créteil.
12117689W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SARL MARKETS CONSULTING ; SARL
au capital de 7.700 € Siège social : 2
Avenue de la Maréchale – 94420 Le
Plessis Trévise ; 438 891 806 RCS Créteil. L’AGE du 31/08/2018 a décidé : de
réduire le capital social d’une somme de
3.850 € par annulation de 50 parts sociales rachetées pour le ramener à 3.850 €
et de l’augmenter d’une somme de
3.850 € par incorporation de réserves
pour le porter ainsi à 7.770 € ; de transformer la société en SAS sans création d’une
personne morale mettant fin aux fonctions
de gérant et modifiant ainsi sa dénomination sociale en « MARKETS CONSULTING ». Son siège, son objet, son capital
et sa durée ne sont pas modifiés. Président : Mr Jean-Marie MIRALLEZ dt 2 av
de la Maréchale – 94420 Le Plessis Trévise. Les statuts ont été modifiés en
conséquence. Mention au rcs de Créteil
12117748W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CLINIQUE MEDICO CHIRURGICALE
GASTON METIVET
SA au capital de 2.893.422 €
Siège social : 048 rue d’Alsace Lorraine
94100 Saint-Maur-des-Fossés
552 057 390 RCS Créteil
Aux termes de la séance du Conseil d’Administration en date du 03/05/2018, il a été
pris acte de la fin du mandat d’administrateur, de Mr. Alexandre Kasbi.
Aux termes de l’assemblée générale ordinaire en date du 21/06/2018, il a été
décidé de nommer en qualité d’administrateur, Mr. Sébastien Boukobza demeurant 80 rue Ledru Rollin 94100 SaintMaur-des-Fossés,
pris acte de la fin des mandats de
Commissaire aux comptes Titulaire, de la
société CAPROGEC Audit Société Expertise Comptable et de Commissariat aux
comptes, et suppléant, de Mr. Jerome Rebiscoul,
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
12117704 – LA VIE JUDICIAIRE
SVENFREN TRANSLATIONS,
S.A.R.L. au capital de 4.000 €, sise
46, avenue Lénine, 94250 GENTILLY,
823 396 510 RCS CRETEIL. Lors de
l’AGE du 6/9/2018, l’Associée unique a
décidé de transférer le siège du 46, avenue Lénine, 94250 GENTILLY au 25, Clos
du Fossé Rouge, 77174 VILLENEUVE
LE COMTE, à compter du 27/7/2018. La
société sera immatriculée au greffe de
Meaux et radiée du greffe de Créteil. Les
modifications seront effectuées au RCS
Meaux. Pour avis, la gérance.
12117712 – LA VIE JUDICIAIRE
FL INVESTISSEMENT, S.C. au capital
de 1500000 €, Tour Europa, Cial Epine,
94320 THIAIS, 811 627 561 RCS CRETEIL. L’AGE du 1er/7/2018 a décidé la
transformation de la société en S.A.R.L. à
compter du même jour, sans création d’un
être moral nouveau et a adopté le texte
des statuts qui régiront désormais la société. Sa dénomination, son objet, son
siège, sa durée et les dates d’ouverture et
de clôture de son exercice restent inchangées. Le capital reste fixé à la somme de
1.500.000 €, divisé en 1.500.000 parts sociales de 1 € chacune. Cette transformation rend nécessaire la publication des
mentions suivantes : M. Franck LEHERPEUR, gérant, a cessé ses fonctions du
fait de la transformation de la société.
Sous sa nouvelle forme, la société est gérée par M. Franck LEHERPEUR, 118, rue
de Paris, 92100 Boulogne-Billancourt. Modification au RCS de Créteil.
186043A – LES ECHOS
MULTI GROUP
Société par actions simplifiée au
capital de 200 000 euros
Siège social : 476 Rue Marcel Paul,
94500 CHAMPIGNY SUR MARNE
RCS CRETEIL 482 496 247
Aux termes d’une délibération du
30/06/2018, l’Assemblée Générale Ordinaire a décidé de ne pas renouveler le
mandat de M. Serge PONS, Commissaire
aux Comptes suppléant, domicilié 5 Villa
Compoint, 75017 PARIS, arrivé à expiration. Pour avis. La Gérance
186123A – LES ECHOS
PARISUD
SCI au capital de 1524,49 €
Siège social :43 rue du Gal Leclerc
94220 CHARENTON
RCS CRETEIL 428514699
Aux termes des délibérations de l’Assemblée Générale du 5 septembre 2018 il a
été décidé : La prorogation de la société
pour une durée de 99 ans à Compter du
5 septembre 2018. Et, La nomination en
qualité de Cogérante pour une durée de 1
an renouvelable par tacite reconduction.
de Mlle Florence SAND, née le 25 mai
1979, demeurant, 150 Petit Paris, 29270
LANDEDA, qui l’a accepté. Les Statuts
sont modifiés en conséquence, et les formalités seront effectuées au Greffe du Tribunal de CRETEIL
Le Gérant Alain SAND
186355A – LES ECHOS
181715A – LES ECHOS
CTIP CONSEIL Société par actions simplifiée à associé unique au capital de
7.622 € Siège : 1 Rue Jean Jaurès 94800
VILLEJUIF 403631617 RCS de CRETEIL
Par décision de l’AGO du 29/06/2018, il a
été décidé de : - nommer Président M.
BRUNEAU Francois, thierry, daniel, robert
35 rue traversiere 37000 TOURS en remplacement de GUITTON JACQUES décédé.- nommer Commissaire aux comptes
la société N.S.K FIDUCIAIRE, SARL au
capital de 1.000.000 €, sise 11 rue de mogador 75009 PARIS Nº391857760 RCS
de PARIS représentée par NAVARRO
Manuel en remplacement de la société
ORCOM représentée par CLOSSET THIBAUT démissionnaire.- prendre acte du
départ du Commissaire aux comptes suppléant FRANCOIS GILLES suite à sa révocation.Mention au RCS de CRETEIL
INSIDEMUSIC, SARL au capital de
1500 €. Siège social : 30 bis avenue du
général de gaulle 94170 Le perreux sur
marne. 809214141 RCS Créteil. Le
30/07/18, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Créteil.
181883A – LES ECHOS
adouche, SASU au capital de
1500 €. Siège social : 3 rue de charenton
94140 Alfortville. 828490748 RCS créteil.
Le 10/07/18, l’associé unique a approuvé
les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la
clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de créteil.
186646A – LES ECHOS
N2A
182101A – LES ECHOS
Forme : SAS.
Capital social : 10000 euros.
Siège social : 13 RUE SAINT
HONORE, 78000 Versailles.
803804236 RCS VERSAILLES.
Aux termes d’une décision en date du 1
septembre 2018, l’associé unique a décidé, à compter du 1 septembre 2018, de
transférer le siège social à 47 C ALLEE
DES PEPINIERES, 94260 FRESNES.
Président : Monsieur JEAN MARC FERRET, demeurant 14 ALLEE DES BRIOLETTES, 91370 Verrieres le buisson
Radiation du RCS de VERSAILLES et immatriculation au RCS de CRETEIL.
CRYSTAL CAB, EURL au capital de
1500 €. Siège social : 5 square hector berlioz 94700 Maisons alfort. 817775356
RCS Créteil. Le 15/03/18, l’associé unique
a approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Créteil.
DISSOLUTIONS
185104A – LES ECHOS
TIRE
SARL au capital de 5.500 €. Siège social :
108 rue Jean Jaurès 94800 VILLEJUIF.
RCS 537 790 164 CRETEIL.
L’AGE du 17/08/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 17/08/2018. Radiation au RCS
de CRETEIL.
186028B – LES ECHOS
JS GALLIOT CARBURANT ET
SERVICES
SARL au capital de 7622,45 €
143 boulevard de créteil, 94100 Saint
maur des fossés
349142935 RCS Créteil
Par décision en date du 01/06/1989 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 01/06/1989, nommé en qualité de liquidateurs M. jean galliot, flez,
58210 Saint pierre du mont, et Mme sophie GALLIOT, flez, 58210 Saint pierre du
mont et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Créteil
186284B – LES ECHOS
INVVAL
SARL Unipersonnelle au capital de
10000 €
75 rue de Paris, 94340 Joinville le Pont
752174219 RCS Créteil
Par décision de l’Associé unique en date
du 06/09/2018 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Monsieur
MEUNIER PATRICE 75 rue de Paris,
94340 Joinville le Pont, pour sa gestion et
décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Créteil
185996A – LES ECHOS
YEOMAN FRANCE
Société à responsabilité limitée
au capital de 15.000,00 euros
Siège social : 23, rue du Clos d’Orléans
94120 FONTENAY-SOUS-BOIS
480 707 504 RCS CRETEIL
L’associée unique, le 10 août 2018, a décidé la dissolution anticipée de la Société
à compter de ce jour et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel dans les conditions prévues par
les statuts et les délibérations de ladite assemblée.
Elle a nommé comme liquidateur Monsieur Dale Colin TRIGG demeurant Bardon Hill, Bardon Road, Coalville, Leicestershire, LE67 1TL, pour toute la durée de
la liquidation, avec les pouvoirs les plus
étendus tels que déterminés par la loi et
les statuts pour procéder aux opérations
de liquidation, réaliser l’actif, acquitter le
passif, et l’a autorisé à continuer les affaires en cours et à en engager de nouvelles
pour les besoins de la liquidation.
Le siège de la liquidation est fixé au Siège
Social.
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Les actes et pièces relatifs à la liquidation
seront déposés au Greffe du Tribunal de
commerce de Créteil, en annexe au Registre du commerce et des sociétés.
Pour avis
Le Liquidateur
12117600 – LE PUBLICATEUR LEGAL
BOBELET, S.A.R.L. en liquidation au
capital de 73.175,53 €, sise 92 bis, avenue du Bac, 94210 LA VARENNE SAINTHILAIRE, 662 019 405 RCS CRETEIL.
L’AGE du 31/8/2018 a décidé la dissolution anticipée de la société à compter du
31/8/2018 et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel dans les
conditions prévues par les statuts et les
délibérations de ladite assemblée. Elle a
nommé comme liquidateur M. Gérard OUDIN, 92, avenue du Bac, 94210 La Varenne Saint-Hilaire, pour toute la durée de
la liquidation, avec les pouvoirs les plus
étendus tels que déterminés par la loi et
les statuts pour procéder aux opérations
de liquidation, réaliser l’actif, acquitter le
passif, et l’a autorisé à continuer les affaires en cours et à en engager de nouvelles
pour les besoins de la liquidation. Le siège
de la liquidation est fixé chez M. Gérard
OUDIN, 92, avenue du Bac, 94210 La Varenne Saint-Hilaire. C’est à cette adresse
de correspondance où les actes et documents concernant la liquidation devront
envoyés et notifiés. Le dépôt de la liquidation sera fait au GTC de Créteil, en annexe au RCS. Pour avis. Le liquidateur.
12117536 – LA VIE JUDICIAIRE
LILARIS, SAS en liquidation au capital
de 2.000 €, sise 7, rue Villebois- Mareuil,
94300 VINCENNES, 807 412 796 RCS
CRETEIL. Suivant AGE du 30/11/2017,
les Associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter du
30/11/2017 et sa mise en liquidation. L’AG
a nommé comme liquidateur Christian GELIS, 7, rue Villebois-Mareuil, 94300 Vincennes, et lui a conféré les pouvoirs les
plus étendus pour terminer les opérations
sociales en cours, réaliser l’actif et acquitter le passif. Le siège de liquidation est
fixé au 7, rue Villebois-Mareuil, 94300 Vincennes, adresse à laquelle a correspondance devra être envoyée et les actes et
documents notifiés. Le dépôt de la liquidation sera effectué au GTC de Créteil.
Pour avis. Le liquidateur.
186362A – LES ECHOS
BICYLOC
SARL au capital de 5 000 Euros
Siège social : 41 Rue Edmond Rostand 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE
R.C.S : 813 139 102 CRETEIL
CLÔTURE DE LIQUIDATION
Par l’Assemblée générale extraordinaire
du 01/01/2018, les associés ont approuvés les comptes définitifs de liquidation au
01/01/2018, donnés quitus au liquidateur
pour sa gestion, l’ont déchargé de son
mandat et constate la clôture de la liquidation. Les comptes de liquidatrice ont été
déposés au greffe du tribunal de
commerce de CRETEIL. Mention sera
faite au RCS de CRETEIL.
186363A – LES ECHOS
BICYLOC
SARL au capital de 5 000 Euros
Siège social : 41 Rue Edmond Rostand 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE
R.C.S : 813 139 102 CRETEIL
DISSOLUTION
Le 31/12/2017, l’Assemblée générale a
décidé de la dissolution anticipée de la société. Il a été nommé Monsieur Bernard
MICHAUD, demeurant au 41 Rue Edmond Rostand – 94500 CHAMPIGNYSUR-MARNE en qualité de Liquidateur et
lui a été conféré les pouvoirs les plus étendus pour terminer les opérations sociales
en cours, réaliser l’actif et acquitter le passif. Le siège de la dissolution et liquidation
est fixé au 41 Rue Edmond Rostand –
94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE. C’est
à cette adresse que la correspondance
devra être envoyée et que les actes et documents concernant la liquidation doivent
être notifiés. Mention sera faite au RCS de
CRETEIL.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 17
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
DIVERS
186333B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 14/08/2018, concernant la société PWOVIDENCE TRANSPORTS
WORLD WIDE, lire Nom commercial :
PWOVIDENCE TRANSPORTS WORLD
WIDE en lieu et place de Nom commercial : PROVIDENCE TRANSPORTS
WORLD WIDE
185910A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans
"LES ECHOS Sociétés" le 28/08/18,
concernant la société EVENTRIBU. Il y’a
lieu de lire : la société n’est pas radiée au
RCS d’EVRY.
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
12117475 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris, du 3/9/2019, enregistré au SDE de
Créteil, le 5/9/2018, dossier 2018.22064,
référence 2018 A 08254. La société JSA,
S.E.L.A.R.L. au capital de 20.000 €, sise
80, route des Lucioles, 06560 VALBONNE, 419 488 655 RCS GRASSE, représentée par Me Jim SOHM, mandataire
judiciaire, agissant liquidateur de la société AMINABY, S.A.R.L. au capital de
10.000 €, 67, avenue François Mitterrand,
94000 CRETEIL, 524 192 788 RCS CRETEIL, a cédé à la société LA TERRASSE,
S.A.R.L. en cours d’immatriculation au capital de 2.000 €, 67, avenue François Mitterrand, 94000 Créteil, un fonds de
commerce de café, restaurant, bar,
brasserie, glacier, vente sur place ou à
emporter, karaoké et organisation de
soirées ou autres événements festifs,
sis 67, avenue François Mitterrand, 94000
CRETEIL. Moyennant le prix de 55.930 €.
Entrée en jouissance le 3/9/2018. Il ne
sera pas fait élection de domicile pour la
réception des oppositions, les créanciers
ayant déjà été invités à faire connaître leur
créance auprès du liquidateur en vertu des
dispositions de l’article L.622-24 du Code
de commerce.
UNIQUE GÉRANCE
186601B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 27/07/2018 enregistré le
28/08/2018 au SIE de CRETEIL,
Mme MARYSE LOUISE PAULE DANON,
2 RUE JACQUES MARGOTTIN, 92340
BOURG LA REINE
a donné en location gérance à
M. CARLOS MANUEL AZEVEDO
MOURA, 1 CHEMIN DU BAS DE GAGNY,
94450 LIMEIL BREVANNES
un fonds de commerce de
DEBIT DE BOISSONS RESTAURANT
PLAT DU JOUR VENTE A EMPORTER
situé 43 AVENUE DUMOTEL, ANGLE DE
LA RUE GEORGE VIGOR, 94230 CACHAN, à compter du 27/07/2018 jusqu’au
26/07/2019
Le contrat est renouvelable par tacite reconduction d’une période de 12 mois
Pour unique insertion
95 • VAL-D'OISE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
186139B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
04/09/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
METROCARRE
Objet social : Marchand de biens, achat
et vente de biens immobiliers
Siège social : 18 bvd Cotte, 95880 Enghien les bains Nom commercial : METROCARRE Capital : 1000 € Gérance :
M. Julien-François COMBEAU, 58 St Paul
St London N1 7DA, Royaume-Uni Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Pontoise
186344B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
02/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
B&B GARAGE
Objet social : - Mécanique, Tôlerie, Entretien de véhicules. - Achat / Vente de véhicules neufs, d’occasion et accidentés. Dépannage, Remorquage. - Location de
véhicules de tourisme et utilitaires.
Siège social : 13 RUE DUGUAY, 95100
ARGENTEUIL Capital : 10000 € Président : M. ILYAS BOUBAKRI demeurant :
106 BIS RUE DE STALINGRAD, 78500
SARTROUVILLE élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées
et exercice du droit de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées.
Chaque action donne droit à une voix.
Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du Président de la
société. Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Pontoise
186375B – LES ECHOS
12117621W – LE PUBLICATEUR LEGAL
182313A – LES ECHOS
185129A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/09/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
Selon acte SSP du 04/09/2018, il a été
constituée une société par actions simplifiée dénommée Global Access, au capital de 10.000 €. Siège social : 26 rue du
Gros Murger 95610 Eragny sur Oise. Durée : 99 ans. Objet : la réalisation de prestations de services au profit des entreprises en général, et de ses filiales.
Transmission des actions : libre. Une
action égale une voix. Accès aux assemblées : un associé ne peut se faire représenter que par un autre associé justifiant
d’un mandat. Président : M. Dominique
Bieuron, demeurant 1 ter rue du Chat
95230 Soisy-sous-Montmorency.
Commissaire aux comptes titulaire :
Exponens Conseil et Expertise, SAS,
siège social : 20 rue Brunel 75017 Paris,
351.329.503 RCS Paris. Immatriculation : RCS Pontoise
Par ASSP du 09/08/18, il a été constitué
une SAS dénommée CLEANER
PRO.Siège social : 4 ch du trou samson
95150 Taverny.Capital : 1000 €. Objet : nettoyage courant des bâtiments. Président : M. GILLES JEREMY PEREIRA
SOARES, 4 ch du trou samson 95150 Taverny. DG : M. FREDERIC DE BRITO-DE
ABREU GOMES, 16 rue eugène delacroix
75116 Paris. Tout actionnaire est convoqué aux assemblées. Chaque action
donne droit à une voix. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de Pontoise.
Acte SSP du 25/08/2018, constitution
EURL dénommée GLUCK AUTOMOBILE
SOLUTION. Siège : 1 rue Pasteur
95150 TAVERNY. Capital : 1.000 €. Objet : Achat et vente de tous véhicules de
tourisme et utilitaires de moins de 3,5 T ;
Import Export de tous véhicules de tourisme et utilitaires de moins de 3,5T ;
Achat revente de toutes pièces automobiles. Gérance : M. Philippe SIRACUSE, 31,
avenue du Général de Gaulle 77600
BUSSY-SAINT-GEORGES. Durée : 99 ans. RCS PONTOISE
SEJOCE
Objet social : Commerce de gros
(commerce interentreprises) d’autres
biens domestiques ; représentation
commerciale
Siège social : 108 RUE DU MAIL, CHEZ
SIANI, 95310 SAINT OUEN L’AUMONE
Sigle : SEJOCE Nom commercial : SEJOCE Capital : 2000 € Président : Mme
Eliane Ella KAMDEM KOUAM demeurant : 108 RUE DU MAIL, CHEZ SIANI,
95310 SAINT OUEN L’AUMONE élu pour
une durée indéterminée Admission aux
assemblées et exercice du droit de
vote : Chaque actionnaire est convoqué
aux Assemblées. Chaque action donne
droit à une voix. Clauses d’agrément :
Les actions sont librement cessibles entre
actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Pontoise
186548B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
25/06/2018 il a été constitué une SCI nommée :
SCI PANDA
Objet social : acquisition, location, la
vente, l’administration et la gestion de tous
terrrains ou immeubles à usages d’habitation, professionnel, commercial ou autres
Siège social : 15 RUE DE BRETAGNE,
95330 DOMONT Capital : 1000 € Gérant : M. SMETH SAMBA, 15 RUE DE
BRETAGNE, 95330 DOMONT Cessions
de parts sociales : les parts sociales sont
librement cessibles au profit d’un Associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Pontoise
186578B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
08/09/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
RENAISSANCE
Objet social : Entreprise générale de bâtiment
Siège social : 34 Bd Roget Salengro,
95190 GOUSSAINVILLE Capital :
14000 € Gérance : M. Tolgahan ARSLAN, 25 Rue Anatole France, 95190
Goussainville Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Pontoise
12117630W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Selon acte SSP du 30/08/2018, il a été
constituée une société par actions simplifiée dénommée SKY Crane, au capital de
100 €. Siège social : 26 rue du Gros Murger 95610 Eragny sur Oise. Durée : 99
ans. Objet : l’acquisition, l’entreposage, la
distribution, la location, de tous biens mobiliers, matériels, outillages, véhicules ou
autres, en vue de les vendre, de les louer
ou de les exploiter. Transmission des actions : libre. Une action égale une voix.
Accès aux assemblées : un associé ne
peut se faire représenter que par un autre
associé justifiant d’un mandat. Président :
M. Dominique Bieuron, demeurant 1 ter
rue du Chat 95230 Soisy-sous-Montmorency. Commissaire aux comptes titulaire : Exponens Conseil et Expertise,
SAS, siège social : 20 rue Brunel 75017
Paris, 351.329.503 RCS Paris. Immatriculation : RCS Pontoise
181714A – LES ECHOS
Par ASSP du 03/08/18,il a été constitué
une SAS dénommée SM CARS.Siège social :101 rue gallieni 95170 Deuil la
barre.Capital :100 € Objet :le commerce
de détail de véhicules automobiles d’occasion.Président :Mme khoumba kebe,
101 rue du Gal gallieni 95170 Deuil la
barre.Tout actionnaire est convoqué aux
assemblées.Chaque action donne droit à
une voix.Durée :99 ans.Immatriculation au
RCS de PONTOISE
Aux termes d’un acte SSP en date du
24/05/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
PANICONSEIL
Objet social : Courtage en opérations de
banque et en services de paiement Formation Conseil et Assistance
Siège social : 7 RUE DORY, 95750
Chars Capital : 5000 € Président : M.
Thomas MAUREY demeurant : 21 BD
COTTE, 95880 ENGHIEN LES BAINS élu
pour une durée indéterminée Durée : 90
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Pontoise
181878A – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/07/2018, il a été
constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :Dénomination :ALPINEA
Maison écologique en BoisObjet social :
commercialisation et construction de maisonsSiège social :12 allée des Myosotis95180 Menucourt.Capital : 2000 €Durée : 99 ansPrésident : M. Mirzoev
Rouslan, demeurant 12 allée des Myosotis, 95180 MenucourtImmatriculation au
RCS de Pontoise
Par acte SSP du 04/08/2018, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
EXO DURAI
Objet social : Alimentation générale
Siège social : 27 Rue Carnot 95300 Pontoise.
Capital : 1000 €
Durée : 99 ans
Président : M. MOHANARASAN Kaveenraj, demeurant 41 Rue Raymond Counil,
77500 Chelles
Admission aux assemblées et droits de
votes : chaque action donnant droit à une
voix
12117410W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à
SAINT OUEN L’AUMÔNE du 03/09/2018
a été constituée une SAS nommée :
LUDEMA
Objet : Promotion de la santé par différents accompagnements en activité physique adaptée au sein d’une salle en propre prise en location par la SAS ou en
“extérieur” auprès de partenaires qui mettront à la disposition de LUDEMA des locaux adaptés aux personnes en situation
de handicap.
Capital : 2.000 € Siège social : 49 rue de
Paris, 95310 Saint-Ouen-l’Aumône Durée : 99 ans Transmission des actions :
il existe des clauses statutaires d’agrément à l’égard des tiers Président : Mme
Céline De Prins, 49 rue de Paris, 95310
Saint-Ouen-l’Aumône Directeur général :
M. Mathieu Vergnault, 32 rue de Prony,
92600 Asnières-sur-Seine
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Pontoise
12117515W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à HERBLAY du 06/09/2018 a été constituée une
SAS nommée :
Clause d’agrément : Cession libre entre
associés
Immatriculation au RCS de Pontoise
L’ENTRETIEN
Capital : 1.000 € Siège social : 11 AVENUE PAUL LANGEVIN, 95220 Durée : 99
ans Président : M. SAMIR FAUQUENOY,
124 RUE JEAN CATELAS, 95340 PERSAN
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Pontoise
Suivant un acte ssp en date du
03/07/2018, il a été constitué une SCI
Dénomination :
N.S.I. PATRIMOINE
Siège social : 24 Avenue Pierre Semard
95140 GARGES LES GONESSE
Capital : 1000 €
Activités principales : acquisitions de
biens
Durée : 99 ans
Gérant : M. ER MEM 41 Quater Rue St
Hilaire 94210 ST MAUR DES FOSSES
Cession de parts sociales : LIBRES
Immatriculation au RCS de PONTOISE
184199A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
23/07/2018, il a été constitué une SCI
Dénomination :
ADIBAT
Siège social : 21 Rue Carnot 95410
GROSLAY
Capital : 1000 €
Activités principales : acquisitions de
biens
Durée : 99 ans
Gérant : M. LATOUR Jean-Pierre 65 Rue
Du Javelot 75013 PARIS
Cession de parts sociales : LIBRE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
Par acte SSP du 28/08/18, il a été constitué une SASU :
Dénomination :
CS ELITE
Siège social : 25 Rue Fontaine 95300
PONTOISE
Capital : 1000 €
Objet social : Ingénierie, études techniques, plâtrerie, menuiserie, pose cloisons,
tout corps état
Durée : 99 ans
Président : Mr SALCEANU ConstantinCristian demeurant 30 Allée Pierre et Marie CURIE 93320 LES PAVILLONS SOUS
BOIS.
Immatriculation au RCS de PONTOISE
184507A – LES ECHOS
Par acte ssp en date du 24 août 2018 il a
été constitué une SASU
Dénomination :
SASU P.C.F
Objet : MAÇONNERIE TOUS CORPS
D’ÉTATS
CAPITAL : 5000,00 EURO
SIÈGE SOCIAL : 6 RUE MICHEL CARRE
95100 ARGENTEUIL
PRÉSIDENT : MR MOHAMMAD AMIR
IQBAL demeurant 75 avenue de Stalingrad 95100 ARGENTEUIL
Durée : 99 ans
Immatriculation au RCS DE PONTOISE
184580A – LES ECHOS
Dénomination :
181931A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/08/2018, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :Dénomination :SKY
BLUE Objet social : Services auxiliaires
de transports aériens.Siège social :3 Rue
Robert de Luzarches 95140 Garges-lèsGonesse.Capital : 500 € Durée : 99 ans
Président : M. Knis Maher, demeurant 3
Rue Robert de Luzarches, 95140 Gargeslès-Gonesse Immatriculation au RCS de
Pontoise
182184A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/08/18, il a été constitué
la SCI dénommée BRO’PERTY.Siège social : 4 rue du 19 mars 1962 95130 Franconville.Capital : 100 €. Objet : acquisition
et gestion de biens mobiliers et immobiliers. Gérance : Mme fanny godin, 4 rue
du 19 mars 1962 95130 Franconville. Cessions soumises à agrément. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de Pontoise.
CENTRE OCCASIONS
Objet : L’ACHAT LA VENTE ET REVENTE DE VÉHICULES NEUF ET OCCASIONS
185130A – LES ECHOS
Acte SSP du 14/08/2018, constitution
SASU dénommée SAFE ROAD VTC.
Siège : 1 rue Camille Desmoulins
95600 EAUBONNE. Capital : 1.500 €. Objet : Transport de personnes au moyen de véhicules VTC. Président : M. Frédéric GUERIN, 1, rue Camille
Desmoulins 95600 EAUBONNE. Clause
d’agrément : Cessions libres entre associés et clause d’agrément pour les autres. Durée : 99 ans. RCS PONTOISE
182241A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/08/2018, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :Dénomination :A VOTRE SERVICEObjet social : nettoyage
courantSiège social :4 rue gambetta95360 Montmagny.Capital : 50 €Durée : 99 ansPrésident : Mme Ngassimi Dorothée, demeurant 4 rue gambetta, 95360
MontmagnyImmatriculation au RCS de
Pontoise
AB BONE
Forme : SARL
Siège social : 7 , Allée Antoine Laurent
de LAVOISIER , 95140 GARGES LES
GONESSE
Durée : 99 années
Capital : 1 000,00 euros
Objet : Pose et dépose de matériel
d’éclairage dans des expositions événementiels
Gérance : BOUMOUD Ahmed demeurant
au 7 Allée Antoine Laurent de LAVOISIER
95140 GARGES LES GONESSE.
Immatriculation au RCS Pontoise.
AIMA
Siège social : 10 Rue Des Louvres 95140
GARGES LES GONESSE
Capital : Min : 1000 €, Souscrit : 1000 €,
Max : 50000 €
Activités principales : peinture, pose de sol
souple et carrelage, plomberie, petits travaux electrique.
Durée : 99 ans
Président : M. MUSHTAQ IQEEL 10 Rue
Des Louvres 95140 GARGES LES GONESSE
Cession d’actions : LIBRE
Exercice du droit de vote : UNE ACTION
EGALE UNE VOIX
Conditions d’admission aux assemblées :
UNE ACTION EGALE UNE VOIX
Immatriculation au RCS de PONTOISE
185542A – LES ECHOS
Acte SSP du 13/08/2018, constitution
SAS dénommée LES DEUX MAINS
D’UNE FÉE. Siège : 42 Boulevard Roger
Salengro 95190 GOUSSAINVILLE. Capital : 1.000 €. Objet : Coiffure femmes, onglerie, Epilation. Président : Mme Firouz
KADDOURI, 15, Chemin de Saint Blin
95500 GONESSE. Admission aux assemblées et droits de vote : Tout associé peut
participer aux décisions collectives. Chaque associé donne droit à une voix.
Clause d’agrément : Toute cession d’action est libre. Durée : 99 ans. RCS PONTOISE
185665A – LES ECHOS
UZ
Société civile au capital de 1.000 €
Siège social :
24 Rue Stanislas Bance
95400 ARNOUVILLE
En cours d’immatriculation R.C.S.
Pontoise
Aux termes d’une AG du 16 août 2018, il
a été constitué :Une SCI dénommée UZ
au 24 Rue Laennec - 95400 Arnouville au
capital 1.000 € de durée 99 années
Objet : Exploitation - Acquisition - Location
d’immeuble
Gérant, M. Zahid NAWAZ demeurant 24
Rue Stanislas Bance 95400 Arnouville
185888A – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/09/2018 il a été constitué une SAS dénommée BG RENOV
Siège social : 1b rue engenest - bâtiment
b 95660 CHAMPAGNE SUR OISE Capital : 2.000 € Objet : Entretien, rénovation
intérieure et extérieure, marchand de
bien ; Travaux de finition Président : M.
GREKULOVIC Miroslav 1b rue engenest
95660 CHAMPAGNE SUR OISE Directeur Général : M. BERNARD Jean-paul
83 place charles de gaulle 60230 CHAMBLY Transmission des actions : Elles
sont librement négociables dans les
conditions prévues par la loi et dans la mesure où elles sont entièrement libérées
Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Tout Actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action
donne droit à une voix Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
PONTOISE
186209A – LES ECHOS
184727A – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/06/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
FRANCE CONSEIL
TRADUCTION
Sigle : FCT
Siège social : 1 avenue boutillie 95400
ARNOUVILLE LES GONESSE
Capital : 1.000 €
Objet : Conseil,traduction, secretariat
Président : Mme KABAK Selma 17 ave
pasteur 95400 ARNOUVILLE LES GONESSE
Transmission des actions : Actions librement cessibles entre associés uniquement.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
186329A – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/06/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
LIANCE
Sigle : LIANCE
Nom commercial : LIANCE
Siège social : 37 bd jean allemane 95100
ARGENTEUIL
Capital : 3.500 €
Objet : Travaux de montage et d’installation de structure d’échafaudage et tout autre activité se rattachant à l’objet ci-dessus ;
Président : M. MAVANGA NDAMOYENDINGI Xxx 7 square jean allemane 95100
ARGENTEUIL
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
185170A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
06/07/2018, il a été constitué une SAS à
capital variable
Dénomination :
184501A – LES ECHOS
181915A – LES ECHOS
186612B – LES ECHOS
184197A – LES ECHOS
Objet : Exploitation de voitures de tourisme avec chauffeur location de véhicule
Gérant : M. ALLOUS Nabil 21 Impasse
Augustin 95170 DEUIL LA BARRE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
MANAR CAR
Constitution SSP en date du 06/09/2018
de MANAR CAR, SASU au capital de
10000 euros. Siège : 29 Rue Des Bretons,
95100 Argenteuil. Durée : 99 ans. Président : Mlle. SASSI Manar 29 Rue Des Bretons, 95100 Argenteuil. Objet : Exploitation de voiture de tourisme avec chauffeur
et location de voiture, Communication
marketing et évènementiel, Gestion patrimoine. Droit de vote et admission aux assemblées permis à chaque actionnaire.
RCS : Pontoise.
186419A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/09/2018, il a été
constitué une SARL ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
PLESSIS DISTRIBUTION
Objet social : L’exploitation d’un fonds de
commerce de type Supermarché.
Siège social : 8 rue des Closeaux, 95130
Franconville.
Capital : 10.000 €
Durée : 99 ans
Gérance : M. AKHOUNAK Hakim, demeurant 8, rue des Closeaux, 95130 Franconville
Immatriculation au RCS de Pontoise
186482A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/09/2018 il a été constitué une SCI dénommée : OTHMANE Nom
commercial : OTHMANE Siège social : 48
avenue de domont 95160 MONTMORENCY Capital : 10.000 € Objet : L’acquisition et la gestion par location ou autrement d’immeubles ou de biens
immobiliers, toutes opérations financières,
mobilières ou immobilières se rattachant
directement ou indirectement à cet objet à
condition d’en respecter le caractère civil.
Gérant : M. OTHMANE Acil 48 AVENUE
DE DOMONT 95160 MONTMORENCY
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
186496A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/09/2018 il a été constitué une SCI dénommée : CPL Siège social : 44 rue de gaillon 95220 HERBLAY
Capital : 10.000 € Objet : L’acquisition, la
gestion, la location et l’administration de
biens immobiliers Gérant : M. LINTHAUD
Christophe 44 Rue de Gaillon 95220 HERBLAY Cession des parts sociales : La cession des parts est soumise à agrément
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
186505A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/09/2018 il a été constitué une SASU dénommée
:
IDRI VTC
Siège social : 10 avenues des hérons
95800 CERGY. Capital : 500 €. Objet :
Chauffeur VTC. Président : M SYLLA
Goré, 10 avenue des hérons 95800
CERGY. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de PONTOISE.
MODIFICATIONS
186462B – LES ECHOS
PRESTIGE CAB
SASU au capital de 3300,00 €
6 Rue du Bas Perreux, 95200
SARCELLES
840826648 RCS Pontoise
Par décision de L’Associé Unique en date
du 07/09/2018 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 25 Rue
Alfred de Musset, 93240 STAINS à
compter du 07/09/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Bobigny et sera
radiée du RCS de Pontoise
186536B – LES ECHOS
TASTY
SARL au capital de 1000,00 €
8B rue de Villeron, 95380 Louvres
840975353 RCS Pontoise
Par décision de L’AGE en date du
07/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 55 rue de
Paris, 95380 Louvres à compter du
07/09/2018. Mention en sera faite au RCS
de Pontoise
186573B – LES ECHOS
186296A – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
R-LINE TRANSFERT
Siège social : 21 impasse augustin 95170
DEUIL LA BARRE
Capital : 1.000 €
MILELIS
SASU au capital de 2000,00 €
34 Bd Roger Salengro, 95190
GOUSSAINVILLE
839734696 RCS Pontoise
Par décision de L’AGE en date du
25/06/2018 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
25/06/2018
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
18 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
Nouvel objet social : Maçonnerie general, étanchéité, bardage, revêtement de
facade intérieur- extérieur. Mention en
sera faite au RCS de Pontoise
186662B – LES ECHOS
SOGUIDE
SAS au capital de 500,00 €
39 bis Rue Brancas,
92310 Sèvres
822232880 RCS Nanterre
Par décision en date du 14/08/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 30 Rue Paul Delinge, 95880
Enghien les Bains à compter du
14/09/2018.
Présidence : M. Jack Dampierre, demeurant 39 bis Rue Brancas, 92310 Sèvres
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
Thibault RENOUF, demeurant 162 Boulevard Magenta 75010 Paris en qualité de
nouveau Président, à compter du
14/09/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Jack DAMPIERRE,
Président démissionnaire.
La société sera immatriculée au RCS de
Pontoise et sera radiée du RCS de Nanterre
12116354W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TELIMA INFOSERVICES
SAS au capital de 500.000 €
Siège social : 12, rue Robert Moinon
95190 GOUSSAINVILLE
751 319 724 RCS PONTOISE
Aux termes des décisions du 01/06/2018,
l’associé unique a nommé en qualité de
Directeur Général M. Philippe HEDDE demeurant 34, rue du Général Foy 75008
PARIS.
Aux termes des décisions du 29/06/2018,
l’associé unique a pris acte de la démission de M. Patrice ARDOUIN de ses fonctions de Directeur Général.
Modification au RCS de Pontoise.
12117380W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CG DISTRIBUTION
SAS au capital de 50.000 €
Siège social : 105 rue de Paris 95350
Saint-Brice-sous-Forêt
512 041 211 RCS Pontoise
Suivant assemblée générale ordinaire annuelle et extraordinaire du 27 juin 2018, il
a été pris acte de la nomination :
en qualité de Président de la société LES
BOUISSES, Société Civile dont le siège
social se situe 49 rue de Ponthieu 75008
Paris, immatriculée au RCS de Paris sous
le Nº 447 971 490, en remplacement de
la société POWER MEAT,
en qualité de Directeur Général de la société POWER MEAT, SAS dont le siège
social se situe 19 rue du Poteau 75018
Paris, immatriculée au RCS de Paris sous
le Nº 453 578 791, en remplacement de
la société LES BOUISSES.
12117514W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MOTORCAR PARIS OUEST
Société par actions simplifiée au capital de
3.605.900 €
Siège social : PA les Béthunes – 1 avenue
du Fief
95310 SAINT-OUEN L’AUMONE
548 202 134 RCS PONTOISE
Par décisions en date du 26 juin 2018,
l’Associé unique a décidé de ne pas renouveler le mandat de co-commissaire
aux comptes titulaire de Mdame Aline
Gourves et de co-commissaires suppléant
de Monsieur Antoine Faveris.
Pour avis.
12117556W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par décisions de l’AGO réunie à titre Extraordinaire du 01/08/2018, de STOER,
société par actions simplifiée au capital de
2.000 €, siège social : 20 avenue des Bois
95370 Montigny-lès-Cormeilles,
839.434.560 RCS Pontoise, il a été
nommé en qualité de Président, M. Eric
Szmatula, demeurant 28 rue de la Grange
du Bois 77400 Lagny s/Marne, en remplacement de M. Jacques Katarzyna Kus,
nommée en qualité de Directeur Général.
12117774 – LA VIE JUDICIAIRE
PUCCINI, S.C.I. au capital de 2.000 €,
sise 2, rue Pasteur, 95170 DEUIL-LABARRE, 442 304 093 RCS PONTOISE.
Par PV du 5/9/2018, l’AG a : - nommé gérant Martine JOSSE, née le 22/6/1948 à
Paris, 31, rue Buffon, 75005 Paris, en remplacement de Jacques PARIENTE, gérant
démissionnaire ; - transféré le siège au
31, rue Buffon, 75005 Paris ; - modifié
les statuts en conséquence.
182011A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 95 et 78
HORA NOVA SAS, SAS au capital de
3000 € Siège social : 9 rue marcel pagnol
78180 Montigny-le-bretonneux 753 945 880 RCS Versailles. Le
16/05/18, les associés ont décidé de
transférer le siège social au 5 quai de
l’écluse 95310 Saint-Ouen L’Aumône ;
Objet : Vente à distance sur catalogue
spécialisé Présidence : Bruno Garcia, 5
quai de l’écluse 95310 Saint-Ouen L’Aumône . Radiation au RCS de Versailles.
Inscription au RCS de Pontoise
Mardi 11 septembre 2018 Les Echos Sociétés
182261A – LES ECHOS
185342A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 95 et 92
Le 26/07/18 l’associé unique de la sas l.t
(5 r jacques decour 92000 nanterre,
831544762 rcs nanterre) transfère le
siège 4 r de la guivernone 95310 st ouen
l’aumône. pdt : iliassa nassuf, 5 r jacques
decour 92000 nanterre. immat rcs pontoise.
INTER TRANSPORTS
NORMANDIE
182317A – LES ECHOS
BSB Power Europe, SARL au capital de
8000 €. Siège social : 11 bis, rue de la
Boutrolle 95420 Nucourt 498110766 RCS
Pontoise. Le 03/08/18, les associés ont
décidé de transférer le siège social au Immeuble CAP Cergy- 4-6 rue des Chauffours-CS 70006 95095 CERGY à compter
du 17/10/17 ; . Mention au RCS de Pontoise
184203A – LES ECHOS
BOULANGERIE HOUARA
SARL au capital de 1.000 €
Siège : 8 RUE HENRI BARBUSSE 95100
ARGENTEUIL
798146130 RCS de PONTOISE
Par AGE du 02/08/2018, il a été décidé à
compter de ce même jour :
- Changement de gérant : Nouveau gérant : Mr Chaouki MELLAH demeurant au
13 rue du Parc 91130 Ris Orangis. Partant : Mr Khalifa ZETRINI
- Changement de dénomination sociale :
Nouvelle dénomination : BOULANGERIE DELICES MELL
Mention au RCS de PONTOISE
184263A – LES ECHOS
Sigle : ITN
SARL au capital de 50.000 €
Siège social : 2 bis rue Berthelot
95500 GONESSE
RCS PONTOISE B 423 468 370
Aux termes de l’A.G.E. du 27/08/2018, il
a été décidé de transférer le siège social
au 10/12 rue de la Belle Etoile, 91540 ORMOY, et ce à compter 01/09/2018.
Immatriculation au RCS d’EVRY.
185462A – LES ECHOS
MG CONSEIL
DUFIFI, SCI au capital
de 100 €. Siège : 20 RUE BERTHE MORISOT 95220 HERBLAY,
529 269 268 RCS PONTOISE. L’AGE du 31/08/2018 a décidé de
transférer le siège au 18 TER RUE DE
BODET 37270 MONTLOUIS-SURLOIRE, à compter du 01/09/2018. Radiation au RCS de PONTOISE et ré-immatriculation au RCS de TOURS.
SARL au capital de 1000 €
Siège social : 12 rue Albert 1er
95260 Beaumont-sur-Oise
530 485 390 RCS de Pontoise
L’AGE du 15/08/2018 a décidé de transférer le siège social de la société 4 rue des
Marronniers, 95820 Bruyères-sur-Oise, à
compter du 15/08/2018.
Mention au RCS de Pontoise
SAS au capital de 300 €
Siège : 66 AVENUE DES CHAMPS
ELYSEES 75008 PARIS
835118050 RCS de PARIS
Par AGE du 28/06/2018, il a été décidé de
transférer le siège social au 19 Bis Rue
De La Tourelle 95170 DEUIL LA BARRE,
à compter du 28/06/2018.
Présidence : AMAROUCHE ELHANI 21
Rue Edgard Quinet 93120 LA COURNEUVE
Radiation au RCS de PARIS et immatriculation au RCS de PONTOISE
SARL au capital de 10000 €
Siège social : 7 Allée Léon Paul Fargue,
95200 Sarcelles
789 279 585 RCS de Pontoise
L’AGE du 01/07/2018 a décidé de transférer le siège social de la société 72 rue
Vaillant Couturier, 93130 Noisy-le-Sec, à
compter du 01/07/2018
Radiation au RCS de Pontoise et réimmatriculation au RCS de Bobigny
OKM
185895A – LES ECHOS
SARL à associé unique au capital de
1.000 €
Siège : 12 RUE EUGENIE EBOUE 92600
ASNIERES SUR SEINE
841815590 RCS de NANTERRE
Par AGE du 27/08/2018, il a été décidé de
transférer le siège social au 1 Avenue Mathilde bat 6 95210 ST GRATIEN, à
compter du 27/08/2018.
Gérance : ERIC OLINGA 1 Avenue Mathilde BAT 6 95210 ST GRATIEN
Radiation au RCS de NANTERRE et immatriculation au RCS de PONTOISE
184800A – LES ECHOS
IL EVENT
SARL au capital de 10.000 €
Siège : 29 RUE DE PARIS 95500
VAUDHERLAND
838939122 RCS de PONTOISE
Par AGO du 28/07/2018 il a été décidé de
nommer nouveau gérant M. Alexandre
GRINGAULT demeurant 40 rue Michel
BLERE 60260 LAMORLAYE en remplacement de M. Jean Patrice BELLANCE.
Mention au RCS PONTOISE
185009A – LES ECHOS
ORHES
SARL au capital de 50.000 €
Siège : ZI VERT GALANT 1 MAIL JOLIOT
CURIE 95310 ST OUEN L AUMONE
489633073 RCS de PONTOISE
Par AGE du 13/08/2018, Enregistrée le
28/08/2018 Nº2018/520 Case5 les actionnaires, après avoir approuvé le rapport de
Gestion, ont approuvé à l’unanimité la modification de la forme juridique de SARL
en SAS
Augmentation du Capital de 50.000 € à
100.000 € en numéraire
Ajout d’une activité : Construction, Vente,
Réparation Automobile [Naf 29.10Z] Maintien de l’activité Communication [Naf
7311Z]
Approbation de l’intégralité des nouveaux
Statuts sous la forme SAS.
Président Directeur Général : Salim Bouziane, ancien Gérant demeurant Z.i. Du
Vert Galant 1 Mail Joliot Curie - BP57110
SOA 95310 ST OUEN L’AUMONE
Conditions d’admissions aux assemblées :chaque associé a le droit de participer aux décisions collectives par luimême ou par son mandataire
Exercice du droit de vote :chaque action
donne droit à une voix
Cessions d’actions : agréments
Mention au RCS de PONTOISE
GROUPE POINTS REZO
SAS au capital de 3.000 euros
Siège social : 19 rue de Gisors - 95300
PONTOISE
811 984 566 RCS PONTOISE
Le 30/06/2018, l’AGM a pris acte de la démission de M. Guillaume PELLION de ses
fonctions de Directeur Général. Il a été décidé de ne pas pourvoir à son remplacement. Modification au RCS de PONTOISE.
185981A – LES ECHOS
ACLEA
SARL au capital de 8000 €
Siège social : 20 RUE BERTHE
MORISOT 95220 Herblay
451 679 831 RCS de Pontoise
L’AGE du 05/09/2018, a décidé de transformer la société en Société d’exercice libéral à responsabilité limitée (SELARL),
sans création d’un être moral nouveau, à
compter du 05/09/2018 et a maintenu en
qualité de Gérante Mme FELDSTEIN Marie-Pierre, demeurant 55 Bis Rue Fondary,
75015 Paris.
Accès aux assemblées et vote : Tout associé peut participer aux assemblées,
quel que soit le nombre de ses parts, chaque part donnant droit à une voix.
Transmission des parts : Le consentement des trois quarts des porteurs de
parts exerçant la profession au sein de la
société est requis pour toute transmission
de parts
Modification du RCS de Pontoise
186074A – LES ECHOS
JPB CONSEILS
EURL au capital de 1000 €
Siège social : 2 RESIDENCE DOMONT
VILLAGE, 95330 Domont
821 690 609 RCS de Pontoise
En date du 22/06/2018, l’associé unique a
décidé de transférer le siège social de la
société 88 RUE JULES GUESDE, 94490
Ormesson-sur-Marne, à compter du
22/06/2018
Radiation au RCS de Pontoise et réimmatriculation au RCS de Créteil
186216A – LES ECHOS
CAPENEA SARL Société à responsabilité
limitée au capital de 7.500 € Siège : 6 Rue
DU PARC 95810 ARRONVILLE
509459228 RCS de PONTOISE Par décision de l’associé unique du 15/07/2018, il
a été décidé de : - nommer Gérant M.
ARIU Giancarlo 6 rue du parc - héréville
95810 ARRONVILLE en remplacement de
CAPLETTE Serge décédé.Mention au
RCS de PONTOISE
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
186017B – LES ECHOS
FRANCEPORT CARGO
SARL au capital de 100000,00 €
69 rue de la Belle Etoile - Bâtiment G,
95700 ROISSY-EN-FRANCE
835348764 RCS Pontoise
Par décision en date du 27/06/2018 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 27/06/2018, nommé en qualité de liquidateur Mme Mona HALVORSEN, 9 allée de la Ferme, 60128 PLAILLY
et fixé le siège de liquidation et l’adresse
de correspondance au siège de la société.
Mention en sera faite au RCS de Pontoise
186565B – LES ECHOS
FAYTEK
186592A – LES ECHOS
SARL Unipersonnelle au capital de
1000,00 €
5 rue de la veillée, 95800 Cergy
820311587 RCS Pontoise
Par décision de L’Associé Unique en date
du 08/09/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
10/09/2018, nommé en qualité de liquidateur M. Faycal AZIB, 5 rue de la veillée,
95800 Cergy et fixé le siège de liquidation
et l’adresse de correspondance au siège
de la société. Mention en sera faite au
RCS de Pontoise
PROTECHSECURE
12117770W – LE PUBLICATEUR LEGAL
185594A – LES ECHOS
GARDEN COLLECTION PROMODIM
SAS au capital de 5.000 €. Siège social :
4 Avenue Danielle Casanova 95210 ST
GRATIEN. RCS 839 366 275 PONTOISE.
L’AGE du 03/09/2018 a décidé de : Nommer président : M ELGADEH Michael, 22
avenue de Gagny 93220 GAGNY en remplacement de M AYACHE David Alexandre et de nommer directeur général : M
KANOUI Dan, 184 avenue Charles de
Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE en
remplacement de M ELGADEH Michael.
Mention au RCS de PONTOISE.
185889A – LES ECHOS
OLINGA CONSULTING
BELGRAND
SAS au capital de 28000 €
Siège social : 14 bis rue des Violettes
95470 Fosses
800 865 149 RCS de Pontoise
L’AGE du 01/09/2018 a décidé de transférer le siège social de la société 40 rue
des blancs Manteaux, 75004 Paris, à
compter du 01/09/2018.
Radiation au RCS de Pontoise et réimmatriculation au RCS de Paris
186588A – LES ECHOS
INTERNATIONAL LIFE
ASSURANCE
184523A – LES ECHOS
186524A – LES ECHOS
SARL au capital de 5000 €
Siège social : 5 RUE FRANCOIS
MOUTHON, 75015 Paris
822 118 055 RCS de Paris
L’AGE du 07/09/2018 a décidé de transférer le siège social de la société 32
SQUARE DE PROVENCE, 95470 Fosses, à compter du 07/09/2018
- A pris acte de la cessation des fonctions
de Co-gérant de M. BOUDIAF YENIS
BOUDIAF
- Modifier l’objet de la société en ajoutant
les activités suivantes : SECURITE ET
GARDIENNAGE - LOCATION VEHICULE
ET CONSEILS AFFAIRES
Président : M.Diakho Mahamadou demeurant 32 square de Provence 95470
Fosses
Radiation au RCS de Paris et réimmatriculation au RCS de Pontoise
186651A – LES ECHOS
D2M AUTO
D2M AUTO, SASU au capital de 10000
euros, 15 bis AV JEAN JAURES, 95340
PERSAN. RCS : PONTOISE 817657612.
A compter A.G.E du 01-07-2018 : Transfert du siège social à : 131 RUE DU
CORPS DE GARDE ET RUE DU TIRAGE, 77500 CHELLES. Formalités aux
RCS de MEAUX.
186660A – LES ECHOS
LINHEVA
LINHEVA, SARL au capital de 100 euros,
26 Allée des Arcades, 95280 Jouy le Moutier. RCS : Pontoise 841566128. A
compter A.G.E du 27-08-2018 : La société
est transformée en SCI. Formalités au
RCS de Pontoise
186668A – LES ECHOS
MSA BAT
MSA BAT, SARL au capital de 10000 euros, 221 rue la Fayette, 75010 Paris.
RCS : Paris 840701726. A compter A.G.E
du 10-09-2018 : Transfert du siège social
à : Espace Godard, Route Nationale 370,
95500 Gonesse. Gérant maintenu : M.
MANSAR Sami. Statuts mis à jour. Formalités aux RCS de Pontoise.
DISSOLUTIONS
186008B – LES ECHOS
ESI
SARL Unipersonnelle au capital de
1000,00 €
24 RUE DE LA VOIE DES BANS, 95100
Argenteuil
801940768 RCS Pontoise
Par décision de L’Associé Unique en date
du 05/09/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
05/09/2018, nommé en qualité de liquidateur M. BESLI SABAN, 24 RUE DE LA
VOIE DES BANS, 95100 Argenteuil et fixé
le siège de liquidation et l’adresse de correspondance au siège de la société. Mention en sera faite au RCS de Pontoise
186010B – LES ECHOS
CHALVIDAL PERE ET FILS
SARL au capital de 7622.45 €
9 rue de la Chenelle, 95270 VIARMES
328677711 RCS Pontoise
Par décision de L’AGO en date du
05/09/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Philippe
CHALVIDAL 4 rue de la Garenne, 95270
VIARMES, pour sa gestion et décharge de
son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Pontoise
SCI EGISTO
Société civile immobilière en liquidation
Au capital de 152,45 €
Siège social : 1, avenue Georges
Clemenceau
95250 BEAUCHAMP
423 673 417 RCS PONTOISE
Aux termes de l’AGO du 7 septembre
2018, l’Assemblée générale a approuvé le
compte définitif de liquidation, donné quitus au liquidateur et l’a déchargé de son
mandat, puis a prononcé la clôture des
opérations de liquidation. Les documents
obligatoires et les comptes de liquidation
sont déposés au greffe du tribunal de Pontoise.
Pour avis, le liquidateur.
181876A – LES ECHOS
ATCHI, SASU au capital de
10000 €. Siège social : 20 rue de stalingrad 95120 Ermont. 813098365 RCS
Pontoise. Le 25/07/18, l’associé unique a
approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Pontoise.
186608A – LES ECHOS
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
185054A – LES ECHOS
Par acte SSP en date à Paris du
29/06/2018 enregistré le 04/07/2018 au
SERVICE IMPOTS DES ENTREPRISES
D’ERMONT sous le Bordereau
nº2018/568 Case nº4, la SARL LE NOUVEAU WOK PALACE au capital de
7.500 €, ayant son siège social sis 159,
avenue Jean Rostand 95330 DOMONT,
immatriculée au RCS de PONTOISE sous
le nº497 844 191 a cédé à la SARL SOLEIL DE NEMRUT au capital de 7.000 €,
ayant son siège social sis 159, avenue
Jean Rostand 95330 DOMONT, immatriculée au RCS de PONTOISE sous le
nº840 484 638, son fonds de commerce
de " Restauration traditionnelle ", exploité
à son siège social, moyennant le prix de
100.000 € et entrée en jouissance le
01/07/2018. Les oppositions seront reçues dans les 10 jours de la dernière publicité légale pour la validité à l’adresse du
fonds vendu, et pour la correspondance
au Cabinet de Me Olivier WANG, avocat,
sis 30 Place de la Nation 75012 PARIS.
UNIQUE GÉRANCE
184311A – LES ECHOS
Suivant acte ssp en date du 01/07/2018
La société BARCO, SAS à capital variable
au capital de 943104 €, RCS
56213639000043 CRETEIL 44 Avenue
Du GÉnÉral De Gaulle 94240 L’HAY LES
ROSES, représentée par M.BESNIER a
donné en location gérance à M. GRONDIN PATRICE 10 Rue Anne Frank 95130
FRANCONVILLE RCS , un fonds de
commerce de LICENCE TAXI Nº3286 sis
et exploité au 10 Rue Anne Frank 95130
FRANCONVILLE, pour une durée allant
du 01/07/2018 au 01/07/2019 renouvelable par tacite reconduction
184747A – LES ECHOS
Suivant acte ssp en date du 22/08/2018
M. WICKER Pierre, demeurant 69, Chemin De Chevrau 45210 FERRIERES EN
GATINAIS RCS 384707915 a donné en
location gérance à la société STALLI MOHAMED, SASU au capital de 100 €, RCS
840363055 PONTOISE 7, Rue Pierre
Ronsard 95140 GARGES LES GONESSE, représentée par STALLI, Mohamed, un fonds de commerce de taxi Parisien Licence Nº 40950 sis et exploité au
7, Rue Pierre Ronsard 95140 GARGES
LES GONESSE, pour une durée allant du
21/08/2018 au 20/08/2019 renouvelable
par tacite reconduction
FRANCE TRAVEL AGENCY
SAS au capital de 10000 €
Siège social : 9, bis Chemin des
Fromagers 95500 Le Thillay
814 548 327 RCS de Pontoise
L’AGE du 30/04/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du même jour, nommé
en qualité de liquidateur M. LUGASSY JONATHAN, demeurant 58, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 93600 Aulnay-sous-Bois et fixé le siège de
liquidation au siège social.
L’AGO du 30/04/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur et l’a déchargé de son mandat
et constaté la clôture des opérations de
liquidation à compter du même jour.
Les comptes de clôture seront déposés au
greffe du tribunal de commerce de Pontoise.
Radiation du RCS de Pontoise
DIVERS
186176B – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue dans Les Echos
(Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire),
le 28/08/2018, concernant la société
WEETEK, lire DG : Edmond Boubli demeurant : 26 rue d’Estienne d’Orves
92120 Montrouge
AVIS DIVERS
CESSATIONS DE
GARANTIE
185169A – LES ECHOS
La location gérance du fonds de
commerce de Autorisation de stationnement nº11132 sis et exploité au 5 Allée
Gascogne 95310 ST OUEN L’AUMONE
confiée par acte ssp en date du
20/04/2018 par la société DIAMANT
TAXIS, SARL au capital de 9604 €, RCS
395274079 128 Rue La Boëtie-lot
41 75008 PARIS, représentée par LY
HENG à M. SANON Dieufort 5 Allée Gascogne 95310 ST OUEN L’AUMONE RCS
en cours, a pris fin le 10/08/2018 par sa
résiliation par acte ssp en date du
10/08/2018.
DIVERS
AUTRES
12117399W – LE PUBLICATEUR LEGAL
186292A – LES ECHOS
Additif à l’annonce publiée dans Les
Echos du 04/07/2018 concernant la société FAL INDUSTRIE. Il fallait ajouter :
L’AG Mixte du 23/05/2018 a pris acte de
la fin de mission de la société KPMG AUDIT OUEST SAS en qualité de Commissaire aux comptes suppléant et a décidé
de ne pas procéder à son renouvellement.
Additif à l’insertion parue dans le Publicateur Légal du 28/06/2018, concernant la
société PREMIUM METROPOLE HOLDING :
Suivant procès-verbal des décisions du
Président du 03/09/2018, il a été pris acte
de la fin des mandats de la société
COMEXPERT, commissaire aux comptes
titulaire et M. Hugues VERKEST, commissire aux comptes suppléant.
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
48
Размер файла
10 673 Кб
Теги
Les Echos, newspaper
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа