close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Les Echos 23082018

код для вставкиСкачать
L’équilibre économique
fragile des forêts françaises
Sébastien Bozon/AFP
Shutterstock
Le tiers de la production hexagonale
part en Chine pour y être transformé
à bas coût. // P. 13
nos séries
d’été
( Les grandes usines
françaises )
PSA à Sochaux
// P. 9
( L’auteur qui vous
a construit )
Isabelle Giordano
et Jacques Maritain
// P. 8
( L’Amérique en séries )
« Westworld »
// P. 8
( Les mégafusions
de la finance )
ABN Amro, l’OPA qui
a viré au fiasco
// P. 20
L’ESSENTIEL
Trump cerné
par l’escalade
des affaires
judiciaires
Le gouvernement a confirmé que
le texte serait examiné avant la loi
constitutionnelle. // P. 3
GÊNES : COMMENT ATLANTIA
GÈRE L’APRÈS-CATASTROPHE
Le groupe d’infrastructures routières est ébranlé par la catastrophe de Gênes. Mais la reprise de
ses concessions autoroutières par
l’Etat pourrait lui profiter. // P. 13
ETHIOPIAN AIRLINES ÉTEND
SES AILES EN AFRIQUE
La compagnie a annoncé des prises
de participation dans quatre de ses
concurrentes du continent et la
prise en gestion d’une cinquième.
// P. 14
CARNET // P. 23
Applications Les
éditeurs en guerre
contre l’App Store
et Google Play// P. 16
SUR
« L’ÉDITO ÉCO »
À 7H45
DU LUNDI AU VENDREDI
n tournant dans les affaires judiciaires qui
encerclent le président des Etats-Unis. Son
ex-directeur de campagne, Paul Manafort, a
été condamné pour fraude fiscale et son ancien avocat, Michael Cohen, a accepté mercredi de plaider
coupable pour avoir tenté d’influencer la campagne
présidentielle 2016 en achetant le silence, sur ordre
de Donald Trump, de deux maîtresses. Ce sont donc
des affaires privées, et non plus l’enquête du procureur Mueller sur l’ingérence russe dans son élection
qui affaiblissent le président américain, à trois mois
U
Antilles Réunion 3,70 €. Guyane-St Martin
4,80 €. Belgique 3, 20 €. Espagne 4 €.
Grande-Bretagne 3£40. Grèce 3,70 €. Italie
4 €. Luxembourg 3,40 €. Maroc 28 DH. Suisse
5 , 4 0 F S . Tu n i s i e 4 , 5 T N D. Z o n e C FA
2.800 CFA.
ET L’ÉDITORIAL DE LUCIE ROBEQUAIN PAGE 6
AGRICULTURE La récolte française de blé tendre est en recul de 6,5%
cette année. Les fortes pluies au printemps et la sécheresse de l’été ont
fait chuter les rendements. Pour autant, 2018 ne devrait pas être une si
mauvaise année. La hausse régulière des prix du blé va permettre aux
céréaliers français de compenser la baisse des volumes. La Russie,
comme le reste de l’Europe, ont réalisé des moissons décevantes. De
quoi faire flamber le cours du blé de 26% depuis le 1er mai. // PAGE 12
« Fake news » : les géants de la tech
accélèrent les fermetures de comptes
Unédic : les
allocations des
cadres en débat
INTERNET Facebook, Twitter
CHÔMAGE La dégres-
et YouTube font le ménage
avant les élections américaines.
sivité des indemnités
refait surface.
Microsoft en croisade contre le groupe de cybercriminels Fancy Bear, fortement soupçonné d’être à la solde
du Kremlin ; Facebook, qui annonce la création d’une
« war room » dans son siège de Menlo Park et qui ferme
plusieurs centaines de pages de groupes et de comptes
pro-iraniens et pro-russes aux comportements
« inauthentiques » ; Twitter et YouTube qui font de
même… A trois mois des très attendues élections de mimandat, aux Etats-Unis, les grands acteurs de la tech
semblent décidés à ferrailler contre les tentatives de
manipulation de l’opinion publique. Alors qu’ils repassent devant le Sénat le 5 septembre, il y va de la protection de leur légitimité, et donc de leur modèle économique. // PAGE 16
Le député En marche Aurélien Taché a
proposé d’instaurer une dégressivité
des allocations-chômage pour les
cadres dont les revenus sont les plus élevés. L’indemnité maximale est plafonnée à 6.200 euros et peut être touchée
pendant 24 mois. Les cadres bénéficiaires de tel niveau d’indemnités sont très
peu nombreux au regard de ceux qui
cotisent à l’assurance-chômage avec le
même niveau de revenu. La négociation
pour réformer l’assurance-chômage
doit débuter d’ici quelques jours entre
les partenaires sociaux. // PAGE 3
Bataille en vue
autour du
gendarme
bancaire
européen
BANQUE Le dépôt des candidatures
110e ANNÉE
24PAGES
des cruciales élections de mi-mandat au Congrès.
Donald Trump peut être considéré comme « coconspirateur » dans une affaire criminelle, selon des
juristes. Mais une procédure de destitution demeure
très peu probable. Donald Trump, qui va s’impliquer
fortement dans la campagne jusqu’au 6 novembre,
ne faiblit pas, en revanche, sur le front diplomatique.
Les sanctions contre la Russie suite à l’affaire Skripal,
entrées en vigueur mercredi, pourraient être étendues aux émissions d’emprunts russes. // PAGE 4
Laurent Granguillot/RÉA
L’EXÉCUTIF DONNE
LA PRIORITÉ À LA LOI PACTE
le président américain voit deux de ses proches
poursuivis par la justice.
l Washington pourrait étendre les sanctions
contre Moscou aux emprunts russes.
s’achève vendredi pour la succession de
Danièle Nouy à la tête du superviseur
des banques de la zone euro. Cette
course à la nomination intervient alors
que la succession de Mario Draghi à la
BCE est déjà dans tous les esprits. Dans
ce contexte, les spécialistes de la supervision espèrent que le critère de la nationalité ne pèsera pas trop. Outre la capacité technique, le métier de « superflic » des banques de la zone euro
demande un sens politique certain. A ce
stade, la France « n’exclut pas » de présenter une candidature. // PAGE 18
Josh Edelson/AFP
La Ville de Paris a infligé 1,38 million d’euros d’amende depuis le
début de l’année. C’est plus que sur
l’ensemble de l’année 2017. // P. 2
ISSN0153.4831
NUMÉRO 22765
La récolte 2018 de blé
sauvée par les prix
l Déjà inquiété par l’enquête sur l’ingérence russe,
AMENDES RECORD CONTRE
LES LOCATIONS TYPE AIRBNB
Shutterstock
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE // JEUDI 23 AOÛT 2018 // LESECHOS.FR
Facebook a annoncé la mise en place d’un système de notation pour
permettre à son algorithme d’identifier les utilisateurs peu fiables.
Assistants
vocaux : le retard
européen
La Bourse
chinoise a
perdu un quart
de sa valeur
ACTIONS Les valeurs
technologiques n’échappent pas à la purge.
Le point de vue de
Matthieu Courtecuisse
Le marché des assistants vocaux
sera l’une des batailles industrielles
des années qui viennent. Une fois encore, les Gafa font la course en tête
face à une industrie européenne trop
fragmentée pour s’imposer de façon
significative, estime Matthieu Courtecuisse. Son retard est déjà
quasi irrattrapable. // PAGE 6
Alors que Wall Street est revenu à ses plus
hauts niveaux historiques, la Bourse chinoise affiche un repli de près de 25 % depuis
son pic du 26 janvier. Les menaces de tarifs
douaniers contre les produits chinois de la
part de Donald Trump ont cassé la dynamique de la Bourse chinoise, et notamment
celles des valeurs de la technologie, comme
Tencent, Alibaba ou Baidu. Certains analystes se demandent, tout de même, si la sanction n’est pas trop forte. // PAGE 19
02 //
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
FRANCE
Amendes record
contre les locations
type Airbnb à Paris
COLLECTIVITÉS
LOCALES
Les services de la
Mairie ont infligé
1,38 million d’euros
d’amende depuis
le début de l’année.
C’est déjà plus
que sur l’ensemble
de l’année 2017.
L’arsenal anti-Airbnb commence à produire ses effets. Le
volume d’amendes infligées
pour des locations touristiques
illégales à Paris en 2018 est en
nette hausse et déjà supérieur à
celui enregistré sur l’ensemble
de l’année 2017, a annoncé mercredi Ian Brossat, adjoint au
logement (PCF) à la mairie.
« Entre le 1er janvier 2018 et le
15 août, on a enregistré 1,38 million d’euros d’amendes », a
déclaré l’élu parisien. Il rappelle
que sur l’ensemble de l’année
2017, 1,3 million d’euros avaient
été collectés.
Cent onze logements sont
concernés pour une moyenne
de 12.000 euros d’amende. Un
chiffre assez faible au regard
des 65.000 logements revendiqués par Airbnb dans Paris
intra-muros. Interrogé par
« Les Echos », Jacques Baudrier, conseiller communiste
de Paris, avance que « ces amendes sont surtout là pour décourager les propriétaires de louer leur
résidence secondaire ou saisonnière ». Selon la Ville, Paris a
perdu en cinq ans quelque
20.000 logements, transformés
en meublés touristiques et
loués en permanence. L’une des
raisons de cette hausse est la
mise en application depuis
décembre de l’année dernière
du « décret Airbnb » voté par le
Conseil de Paris. Ce dernier prévoit que les propriétaires voulant louer leur logement doivent obligatoirement obtenir
un numéro d’enregistrement,
qu’ils devaient ensuite afficher
dans leur annonce.
En avril, la ville avait assigné
en référé les plates-formes Airbnb et Wimdu, accusées de ne
pas avoir retiré les annonces
sans numéro d’enregistrement.
Cela a dégénéré en guérilla juridique, puisque la firme américaine a soulevé en juin deux
questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) contre certains textes de réglementation.
Cent vingt jours par an
Depuis janvier, Airbnb a en tout
cas décidé de mettre en place
un décompte automatique des
nuitées aux loueurs des quatre
premiers arrondissements de
la capitale dans la limite légale
des 120 jours par an. Un système
que le site américain a également mis en place à Amsterdam et à Londres, où les durées
maximales respectives sont
de 60 et de 90 jours.
Airbnb va, par ailleurs, être
impacté par une nouvelle
mesure. Le projet de loi relatif à
la fraude fiscale, examiné en
juillet par le Sénat, doit instaurer une obligation de transmission des plates-formes collaboratives à l’administration
fiscale. Cette mesure devrait
être appliquée à partir de janvier 2020.
— V. N.
Mélenchon rêve de faire plier
Macron sur les retraites
l Le leader de La France insoumise fait sa rentrée politique à Marseille.
l Il attend toujours sa première victoire politique face au chef de l’Etat.
POLITIQUE
Pierre-Alain Furbury
@paFurbury
Il est, comme toujours, remonté
comme un coucou. Prêt à en découdre à nouveau. Se disant « reconstitué » par ses vacances « après deux
années sans pause », Jean-Luc
Mélenchon s’apprête à repartir, en
cette fin de semaine, à l’assaut de la
politique d’Emmanuel Macron. Un
président de la République qu’il
avait baptisé, avant la trêve estivale,
« sa seigneurie Macron 1er ». Ce jeudi,
le leader de La France insoumise
réunit pour quatre jours ses troupes – et quelques élus d’autres
bords – à Marseille, son fief électoral, pour des conférences et ateliers.
Deux interventions sont d’ores et
déjà prévues, ce jeudi et samedi.
Fidèle à sa « tactique du bélier »,
qui revient à cogner sans cesse en
espérant que le mur tombe, il a dans
le collimateur deux réformes : celle
des institutions, dont l’examen du
premier volet a été reporté dans la
tourmente de l’affaire Benalla, et,
plus encore, celle des retraites, prévue pour 2019 et symbole de ce qu’il
qualifie de « coup d’Etat social ». « Il
n’y aura pas plus de trêve pour
Macron que pour nous », promet
Jean-Luc Mélenchon aux
« Echos », se disant persuadé que,
cette fois, « le peuple se mobilisera ».
« Je connais mon pays. Le dégagisme
est fort, de nouveau », veut croire le
député des Bouches-du-Rhône.
« Grande bataille »
S’il a exclu de toucher à l’âge légal,
fixé à 62 ans dans la plupart des cas,
Emmanuel Macron a promis d’harmoniser les 42 régimes de retraite
existants en instaurant, par exemple, un système par points. « C’est la
prochaine grande bataille. La retraite
par répartition, c’est la prunelle de
nos yeux », a martelé Jean-Luc
Mélenchon début juillet, jugeant le
Jean-Luc Mélenchon lors de la « marée populaire » à Marseille, en mai. Edouard Philippe avait
alors raillé « un petit coefficient de marée ». Photo Bertrand Langlois/AFP
système de la retraite par points
« intrinsèquement pervers » – une
« arnaque », a-t-il tranché – et lançant un appel aux syndicats. Il avait
déjà tenté d’en faire le « sujet brûlant » de la présidentielle, lui qui
proposait le rétablissement du
droit à la retraite à 60 ans avec
40 annuités de cotisations.
« La muraille
de Macron est bien
ébréchée au bout
d’un an seulement.
Cette année,
j’ai le point ! »
JEAN-LUC MÉLENCHON
Chef de file de La France
insoumise
Ce faisant, le tribun de La France
insoumise espère obtenir une victoire politique qui lui échappe
depuis le début du quinquennat.
« Ayant placé son combat avant tout
sur le terrain social, Mélenchon est
contraint de remporter une victoire
sur ce terrain afin de s’ériger en exutoire politique du “mouvement
social” », observe le politologue Pascal Perrineau, professeur à Sciences Po. « La muraille de Macron est
bien ébréchée au bout d’un an seulement. Cette année, j’ai le point ! », se
vante le quatrième homme de la
dernière élection présidentielle,
dans une allusion à l’affaire Benalla
(il avait concédé l’an dernier le premier point au chef de l’Etat sur la
réforme du Code du travail).
Ses coups de boutoir lui ont, certes, permis de maintenir la pression
et de se poser en premier opposant
– à la faveur des difficultés des
autres formations –, mais ils n’ont,
sur le fond, pas fait plier l’exécutif.
« Harcèlement »
En cette rentrée, le patron du
groupe LFI à l’Assemblée nationale
relève que le « contexte » est changé
et qu’il a « en partie surmonté » les
deux « obstacles » de l’an dernier, la
division syndicale et le cloisonnement politiques-syndicats. Mais
cela suffira-t-il ? « Il va continuer
son harcèlement, mais il n’est pas du
tout certain que la mayonnaise
prenne davantage qu’au printemps.
Sa stratégie n’a pas porté ses fruits, il
n’a pas marqué de point », relève le
politologue Olivier Rouquan. Mais
Jean-Luc Mélenchon veut sa revanche. « Vous savez, Hollande aussi me
toisait… », glisse-t-il, rappelant en
creux le sort de l’ancien président,
incapable de se représenter à l’issue
de son quinquennat. n
Les socialistes tentent
de sortir de l’ombre
Les socialistes espèrent
« monter en puissance »
ces prochains mois.
Mais Mélenchon prend
toute la lumière à gauche
et les européennes sont
à hauts risques.
A Paris, en cinq ans, quelque 20.000 logements ont
été transformés en meublés touristiques et loués
en permanence. Photo Airbnb
en bref
Le Premier ministre sera présent
à l’université d’été du Medef
PATRONAT Edouard Philippe assistera mardi prochain à l’université d’été du Medef, où il appellera notamment les entreprises
à s’engager davantage en termes d’apprentissage et d’emploi, surtout dans les territoires en difficulté, a-t-on indiqué mercredi à
Matignon, confirmant une information de « L’Opinion ». Le Premier ministre devrait rappeler dans son discours « les réformes du
gouvernement en matière économique et pour le monde de l’entreprise », a-t-on précisé. L’an dernier, Edouard Philippe ne s’était pas
rendu à l’université d’été du Medef. Bruno Le Maire, lui, sera de
nouveau présent cette année à Jouy-en-Josas, où il interviendra
en clôture de l’université d’été en compagnie du ministre allemand des Finances, Olaf Scholz.
Il fut un temps où les universités
d’été du PS étaient l’un des points
d’orgue de la rentrée politique. Las !
La dernière édition remonte à 2015
et, un an après le début du quinquennat Macron, cela paraît une
éternité pour un parti toujours à la
peine, dans l’ombre de Jean-Luc
Mélenchon et sans cesse parasité
par François Hollande. S’il a promis
de renouer avec ce rendez-vous l’an
prochain, Olivier Faure, le nouveau
Premier secrétaire va tout de même
clore samedi, à La Rochelle, le traditionnel séminaire de la Fédération
des élus socialistes (présidée par
l’ancien ministre François Rebsamen). Avec la volonté de montrer
que le PS a encore un avenir, surtout
avec un président de la République
dépeint comme un « libéral ».
« Les cinq années de conflits permanents au sein de la majorité et le
chamboule-tout de la présidentielle
ont brouillé la perception de ce que
nous sommes. Mais quatre mois
après notre congrès [qui l’avait
investi à son poste, NDLR], nous
nous réinstallons dans le débat
public », assure Olivier Faure aux
« Echos », se disant persuadé que
« les Français sont orphelins de cette
force de gauche qui peut aussi assumer la conduite de la nation ».
Lui souhaite faire de la rentrée
une « phase d’accélération », avant
les premières élections, européennes. Il faudra toutefois du temps
pour que le PS, qui va symboliquement tourner une page en emménageant fin septembre dans ses
nouveaux locaux à Ivry-sur-Seine
(Val-de-Marne), soit à nouveau
audible. Et crédible aux yeux des
Français. La nouvelle direction du
parti n’est pas perceptible. Et malgré son omniprésence médiatique
à la faveur de l’affaire Benalla, son
nouveau leader – inconnu du grand
public – reste à un bas niveau dans
les sondages (à peine 9 % de bonnes
opinions dans le baromètre Elabe-« Les Echos », et 18 % chez les
seuls sympathisants de gauche).
« Pierre par pierre »
« Il faut monter en puissance et montrer que le PS est toujours là. Mais
cela ne se fait pas d’un coup de
baguette magique », défend la
numéro deux du parti, l’ex-députée
Corinne Narassiguin : « On peut
s’effondrer très vite, mais on ne se
relève pas en claquant des doigts !
C’est un travail de long terme, pierre
par pierre. » Vice-président du
Olivier Faure, le nouveau Premier secrétaire du PS, reste inconnu
du grand public malgré son omniprésence médiatique lors
de l’affaire Benalla, avant la trêve estivale. Photo Gérard Julien/AFP
groupe Nouvelle Gauche à l’Assemblée, l’ancien ministre, Guillaume
Garot, appelle également à la
patience. Mais aussi à faire émerger
des « idées nouvelles ». « Il ne sert à
rien de crier dans le désert. Ce qu’il
faut, c’est recréer un désir d’avenir,
juge-t-il. Les Français sont dans le
doute sur la politique de Macron. Le
jour où ils chercheront une alternative, nous devons être prêts. » Mais
le calendrier ne fait pas les affaires
du PS. Les élections européennes de
mai 2019, qu’il faut dès maintenant
préparer, sont très compliquées
pour le parti, qui se cherche toujours une tête de liste. Et le résultat,
par ricochet, n’est pas sans risque
pour les municipales de 2020 et le
réseau d’élus locaux. L’une des seules forces qu’il reste au parti...
— P.-A. F.
FRANCE // 03
Les Echos Jeudi 23 août 2018
La dégressivité des allocations-chômage
revient dans le débat politique
l Le député LREM Aurélien Taché propose d’instaurer une dégressivité des allocations-chômage des cadres.
l Cela concernerait les allocataires qui touchent plus de 5.000 euros d’indemnités.
SOCIAL
Marie Bellan
@mbellan1
Alors que le gouvernement s’apprête
à réformer l’assurance-chômage et
ses règles d’indemnisation pour la
deuxième fois en moins de six mois,
chacun y va de sa proposition pour
inciter à la reprise d’emploi. Dans
cette optique, la dégressivité des allocations-chômage a été maintes fois
mise sur la table sans jamais aboutir.
Cette fois-ci, le député Aurélien
Taché, dans une interview au « Parisien » mercredi, propose de la limiter aux cadres supérieurs qui touchent plus de 5.000 euros
d’allocations lorsqu’ils sont au chômage. « La France est le pays où le
plafond de l’indemnisation est le plus
élevé, à plus de 6.200 euros. Pour ces
cadres au chômage qui touchent entre
5.000 et 6.000 euros par mois, il faut
ouvrir le débat. Pourquoi ne pas
instaurer une dégressivité à partir de
six mois ou forfaitiser le revenu ? »
suggère le député LREM.
Plafond de 6.200 euros
La France se distingue de ses voisins
européens par un montant
d’indemnités relativement élevé
pour les cadres supérieurs. Mais en
réalité, cette catégorie de salariés
cotise plus à l’assurance-chômage
qu’elle ne coûte en allocations.
Comme le rappelait Eric Heyer, économiste à l’OFCE, dans sa récente
interview aux « Echos » : « A plus de
6.200 euros, le plafond d’indemnisation est le plus élevé d’Europe. Sauf
qu’il est reversé à quelques cadres qui
ont énormément cotisé. On peut le
baisser, mais les finances de l’Unédic
y perdraient car il faudrait baisser les
cotisations de tous les cadres. »
Selon les chiffres de l’Unédic, le
régime comptait en 2016 parmi ses
cotisants 65.600 cadres supérieurs,
dont le salaire était supérieur à quatre fois le plafond de la Sécurité
sociale, soit près de 13.000 euros
mensuels. C’est le niveau de salaire
au-delà duquel l’indemnisation chômage est plafonnée à 6.200 euros.
En contrepartie, le régime comptait
sur la même période seulement
776 personnes bénéficiaires de
l’indemnité maximale, soit 0,02 %
des bénéficiaires de l’assurancechômage. D’ici au mois d’octobre,
les cotisations salariales pour l’assurance-chômage auront disparu,
mais pas les cotisations patronales.
Si la couverture des cadres baisse,
l’employeur pourrait légitimement
demander que sa cotisation baisse
aussi, ce qui grèverait les finances de
l’Unédic à un moment où on cherche, au contraire, à les renflouer.
Vive réaction de la CGC
Pour l’heure, seule la CGC, le syndicat des cadres, a réagi avec vigueur à
la proposition d’Aurélien Taché.
François Hommeril, son secrétaire
général, a écrit sur Twitter : « La justice selon Aurélien Taché : les cadres
financent la solidarité, mais n’ont pas
droit d’en bénéficier. » Les autres syndicats ne devraient pas être plus
enthousiastes, la question de la
dégressivité, fut-elle circonscrite
aux cadres, n’ayant jamais eu leur
faveur. Côté patronat, toutes les pistes sont sur la table dans la perspective de la négociation qui doit
s’ouvrir entre partenaires sociaux
d’ici à la fin du mois. Au-delà de la
dégressivité, les organisations
patronales, notamment la CPME,
veulent aussi se pencher sur la durée
de cotisation minimale ouvrant
droit à indemnisation. En France,
quatre mois de cotisations permettent d’être couvert pendant 24 mois.
Le gouvernement, lui non plus, ne
veut fermer aucune porte avant que
les discussions aient commencé
entre syndicats et patronat. « Le Premier ministre va recevoir les partenaires sociaux la semaine prochaine.
Il serait donc prématuré de notre part
d’émettre un avis là-dessus », indique-t-on à Matignon. D’autres sujets
tout aussi polémiques devront aussi
être abordés. Celui du cumul
emploi-chômage par exemple, que
le député Aurélien Taché propose
de limiter : « Jusqu’en 2014, le cumul
était limité à quinze mois et ça fonctionnait bien. » Cette limitation du
cumul est liée, dans l’esprit de la
majorité, à l’instauration d’un
bonus-malus sur les contrats courts
pour les employeurs, que le gouvernement a bien du mal à imposer et
que les branches professionnelles
ne se bousculent pas à négocier. n
L’exécutif donne la priorité à la loi Pacte
Le texte, porté par Bruno
Le Maire, sera examiné
avant la loi constitutionnelle, dont le calendrier
est de plus en plus flou.
Grégoire Poussielgue
@Poussielgue
Ce sera la loi Pacte. Mercredi, l’exécutif a confirmé que la loi portée par
le ministre de l’Economie, Bruno Le
Maire, serait examinée par
l’Assemblée nationale avant la loi
constitutionnelle. « La loi Pacte est
indispensable et doit être discutée
rapidement, elle sera vraisemblablement discutée avant la révision des
institutions », a déclaré Benjamin
Griveaux, le porte-parole du gouvernement à l’issue du Conseil des
ministres.
Entre une loi, retardée à plusieurs
reprises, destinée à favoriser la croissance économique, notamment des
TPE-PME, et une loi constitution-
nelle dont l’examen avait dû être
stoppé net à la suite de l’affaire
Benalla en juillet dernier, le choix
d’Emmanuel Macron est sans ambiguïté. Il a préféré ne pas donner de
nouvelles cartouches aux oppositions de droite et de gauche, qui,
dans le contexte enflammé de
l’affaire Benalla, s’étaient saisies de la
loi constitutionnelle pour dénoncer
la dérive monarchique du pouvoir.
Moins polémique
Le Conseil des ministres, qui s’est
tenu après trois semaines de vacances, a été l’occasion pour Emmanuel Macron de relancer la
machine, quelque peu grippée
depuis l’affaire Benalla. « Rien ne
doit nous faire dévier de la stratégie
décidée par les Français », a déclaré
le chef de l’Etat, selon des propos
rapportés par le porte-parole du
gouvernement. La loi Pacte est
jugée plus prioritaire, et moins
polémique, que la loi constitution-
nelle. Malgré les affaires – Benalla,
Kohler, Nyssen – qui touchent l’exécutif, Emmanuel Macron reste
décidé à maintenir un rythme soutenu pour ses réformes.
Dans les cartons du gouvernement, la réforme des retraites mais
aussi celle de l’assurance-chômage,
sans oublier le plan pauvreté, qui
sera présenté mi-septembre. Le
tout dans un contexte financier
plus contraint, compte tenu du
ralentissement de la croissance
« Rien ne doit nous
faire dévier de
la stratégie décidée
par les Français. »
EMMANUEL MACRON
Président de la République
économique. En revanche, si
l’exécutif a rappelé sa volonté de
mener à bien l’examen de la loi
constitutionnelle, première étape
de la réforme des institutions qui
prévoit également une loi organique et une loi ordinaire, son calendrier devient de plus en plus flou.
Son retour au Palais-Bourbon
a v a n t l a f i n d e l ’a n n é e e s t
aujourd’hui improbable, compte
tenu de l’embouteillage parlementaire qui s’annonce.
Les députés ont plusieurs textes
sur le feu avant de s’attaquer au
marathon budgétaire qui occupe la
quasi-totalité de la fin de l’année. De
ce fait, les lois organique et ordinaire, qui portent les propositions
les plus emblématiques, comme la
réduction du nombre de parlementaires, l’instauration d’une dose de
proportionnelle et la limitation du
cumul des mandats dans le temps,
passeront sans doute avant la loi
constitutionnelle. n
Plan pauvreté : coup de pouce pour les enfants défavorisés en crèche
SOCIAL
Les établissements
toucheront trois types
de bonus liés à l’accueil d’enfants pauvres, handicapés, ou
vivant dans des territoires économiquement fragiles.
Solveig Godeluck
@Solwii
C’est une petite révolution pour les
crèches et une mesure phare de la
stratégie pauvreté qui doit être
dévoilée mi-septembre par Emmanuel Macron. Alors que le rapport
préparatoire de mars proposait de
créer un bonus-malus pour favoriser l’accès des enfants pauvres à ces
structures, la branche famille de la
Sécurité sociale vient de décider la
création de trois bonus – aucun
malus – afin d’inciter les gestionnaires d’établissement à accueillir
ceux qui en ont le plus besoin. Le
principe est inscrit dans sa convention d’objectifs et de gestion 20182022, dont le texte sera publié la
parents n’ont souvent qu’un besoin
ponctuel de garde – entre deux jobs
ou au gré d’un emploi haché. Ce
n’est pas rentable pour les crèches,
dont le budget dépend du volume
d’heures d’accueil.
semaine prochaine. Quant aux
modalités, elles seront soumises au
conseil d’administration de la
Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) en septembre.
« Nous faisons un beau métier,
mais nous ne le faisons pas bien si
nous nous contentons d’optimiser la
production de places, et si nous ne
cherchons pas aussi à réduire les déficits sociaux, sanitaires et territoriaux », explique Vincent Mazauric,
directeur général de la CNAF. La
socialisation précoce est un « investissement social » qui sert deux buts,
rappelle-t-il : « améliorer les chances
de développement de l’enfant et permettre aux parents de concilier vie
familiale et professionnelle, surtout
quand ils sont seuls ».
Bonus territorial
Plus de 200 millions d’euros
Le Fonds national d’action sociale
géré par la CNAF, qui verse la prestation de service unique permettant aux crèches de fonctionner, va
dépenser 600 millions d’euros de
plus par an d’ici à 2022, dont
400 millions consacrés à la petite
enfance. Sur cette dernière enveloppe, plus de la moitié ira aux
bonus versés aux crèches, qui
seront cumulables pour chaque
Les enfants pauvres sont moins souvent admis en accueil collectif.
Photo Shutterstock
enfant : 75 millions pour la mixité
(90.000 enfants en 2022), 33 millions pour le handicap (30.000),
100 millions pour les territoires fragiles. Les deux premiers sont des
aides au fonctionnement ; le dernier est réservé aux 30.000 places
qui devront être créées en cinq ans.
Qui dit bonus ne dit pas cadeau : le
bonus mixité est calibré pour compenser intégralement les surcoûts
encourus par la crèche. Les enfants
pauvres sont moins souvent admis
en accueil collectif, parce que leurs
Au maximum, le bonus pourra
atteindre 2.100 euros par enfant par
an (cas d’une famille très démunie
qui paie moins de 75 centimes par
heure pour sa place en crèche),
indépendamment du temps de
garde. Même logique de compensation pour le handicap. Ce public
demande plus de vigilance, de soins,
de matériel. Selon le pourcentage
d’enfants handicapés accueillis, le
bonus ser vi à l’établissement
pourra atteindre 1.300 euros par
place par an (au cas où le taux de
handicap dépasse 7,5 %). Vincent
Mazauric souhaite, à terme, l’accorder même quand la famille ne touche pas l’allocation enfant handicapé : « La détection n’est pas assez
précoce en France, notamment pour
l’autisme. Nous voulons contribuer
au repérage des retards de développement », plaide-t-il.
Le bonus territorial vise à orienter la création d’accueils là où le
revenu par habitant et le potentiel
fiscal municipal sont faibles, en
diminuant le reste à charge des
communes. Il se greffera sur un
« forfait de base » de 2.100 euros par
an pour toute création de place,
quel que soit le site.
En mai, Emmanuel Macron avait
promis d’investir 1.000 euros de
plus par place en crèche dans les
quartiers prioritaires de la ville. La
CNAF va mettre en œuvre ce bonus.
Les autres territoires percevront
entre zéro et 700 euros suivant leur
degré de fragilité. n
« Nous faisons
un beau métier, mais
nous ne le faisons
pas bien si nous
nous contentons
d’optimiser
la production
de places. »
VINCENT MAZAURIC
Directeur général
de la CNAF
04 //
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
MONDE
en
chiffres
RECUL DES VENTES
DE DÉTAIL AU CANADA
HAUSSE DE L’INFLATION
EN AFRIQUE DU SUD
Les ventes de détail
au Canada ont reculé
légèrement,
de 0,2 %, en juin
par rapport à mai,
selon des chiffres
de Statistics Canada
diffusés mercredi.
Un recul s’expliquant
par le reflux des prix
des carburants
et d’achats d’automobiles.
L’inflation en Afrique du Sud
a accéléré en juillet
pour atteindre 0,8 %
contre 0,4 % en juin.
En glissement annuel,
les prix à la consommation
sont passés de 4,6 % en juin
à 5,1 % en juillet, au plus
haut niveau depuis dix mois.
Un chiffre qui s’explique
par un rebond des prix
du pétrole.
177
BALEINES AU JAPON
Les pêcheurs japonais ont
tué 177 baleines en trois
mois, en dépit des critiques
internationales, selon un
bilan de campagne diffusé
mercredi. L’Archipel est,
avec l’Islande et la Norvège,
le seul pays à violer le moratoire mis en place en 1986.
Donald Trump lâché par son ancien avocat
venu, en revanche, à se prononcer
sur les autres chefs d’accusation (des
comptes à l’étranger et des fraudes
bancaires). La peine n’a pas encore
été prononcée.
l Michael Cohen
a déclaré qu’il
avait payé deux
femmes sur
l’ordre du président américain,
dans « l’intention d’influencer
l’élection »
de 2016.
l Parallèlement,
l’ancien conseiller
Paul Manafort a,
lui, été reconnu
coupable
de fraude.
« Chasse aux sorcières »
ÉTATS-UNIS
Nicolas Rauline
@nrauline
— Bureau de New York
C’est un tournant dans les affaires
qui visent Donald Trump. Son
ancien avocat, fidèle parmi les
fidèles, a lâché le président américain. Entendu mardi par un tribunal de New York, Michael Cohen a
plaidé coupable de huit chefs
d’accusation : cinq pour fraude
fiscale, deux pour violation des
lois sur le financement des campagnes électorales et un pour de
fausses déclarations à une auto-
Michael Cohen s’est attiré les foudres de Donald Trump. Photo Mandel Ngan/AFP
rité financière. Il a ainsi reconnu
avoir effectué deux paiements de
130.000 et de 150.000 dollars à
deux femmes, l’ancienne actrice
X Stephanie Clifford (alias Stormy
Daniels) et l’ancienne modèle de
« Playboy » Karen McDougal, qui
auraient eu une liaison avec
Donald Trump, pour acheter leur
silence. Le tout à la demande du
candidat Trump, « avec l’intention d’influencer l’élection » présidentielle de 2016. C’est la première fois qu’il affirme avoir agi
de concert avec le président américain dans ce dossier.
Arrangement
Stormy Daniels (et son avocat
Michael Avenatti) clame depuis plusieurs mois qu’elle n’est plus tenue
par le secret, Donald Trump niant
avoir eu toute relation intime avec
elle. En ce qui concerne Karen
McDougal, le montage serait plus
complexe : les droits de son histoire
avaient été rachetés par un éditeur,
puis condamnés au silence en
échange du paiement. En plaidant
coupable, Michael Cohen pourrait
voir sa peine réduite. En échange, il
pourrait apporter de précieuses
informations, notamment dans le
cadre de l’enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller,
même s’il n’y est pas tenu. Un
« arrangement » fréquent dans le
système judiciaire américain, qui fait
déjà frémir le clan Trump. L’époque
où Michael Cohen affirmait qu’il
était « capable de recevoir une balle à
la place de Donald Trump » semble
lointaine… Le revirement de stratégie de Michael Cohen a éclipsé, aux
Etats-Unis, l’autre affaire, dont le verdict a été rendu mardi. L’ancien conseiller de Donald Trump, Paul
Manafort, a été reconnu coupable de
fraude, dans huit des dix-huit chefs
d’accusation, à l’issue d’un procès
certes vidé de son contenu politique
mais qui a tenu en haleine l’Amérique tout au long de l’été. Il s’agit de
fraude fiscale dans cinq des cas, de
fraude sur des comptes bancaires
dans deux cas. Le jury n’est pas par-
Le procès Manafort, le premier à
résulter de l’enquête de Robert
Mueller, s’est concentré sur son travail de consultant, avant 2016.
Durant cette période, Paul Manafort était notamment accusé d’avoir
dissimulé 16 millions de dollars de
revenus à l’administration fiscale.
Michael Cohen s’est attiré les foudres de Donald Trump. Dans un
tweet, le président américain a
réagi : « Si vous cherchez un bonavocat, je vous conseille de ne pas faire
appel aux services de Michael
Cohen ! » Il s’est en revanche
déclaré « triste » pour Paul Manafort, tout en soulignant qu’il était
étranger à cette affaire et que
l’enquête du procureur spécial se
résumait à une « chasse aux sorcières ». « Contrairement à Michael
Cohen, il a refusé de trahir, d’inventer
des histoires pour bénéficier d’un
arrangement. Respect à cet homme
courageux ! » L’opposition, elle, s’est
engouffrée dans la brèche. Le président a ensuite affirmé que des paiements à des ex maîtresses n’était «
pas contraire aux lois électorales
». « Les Américains ont le droit
d’obtenir des réponses sur le rôle du
président dans ces actes de corruption et criminels », a lancé la représentante Rosa DeLauro.
(
Lire l’éditorial
de Lucie Robequain
Page 6
Les affaires autour du président américain entrent dans une nouvelle phase
Le revirement de Michael
Cohen est un tournant,
qui pourrait avoir de
lourdes conséquences.
Mais les enquêtes et les
procédures seront longues.
On l’attendait sur le dossier russe,
c’est finalement sur une affaire privée que Donald Trump apparaît
aujourd’hui le plus vulnérable.
Avec le revirement de Michael
Cohen, les affaires qui entourent le
président américain sont entrées
dans une phase plus concrète.
Et les observateurs sont partagés
sur la tournure que pourraient
prendre les événements.
QU’IMPLIQUENT LES RÉVÉ•LATIONS
DE MICHAEL COHEN ?
L’ancien avocat de Donald Trump
est mis en cause dans plusieurs dossiers (de fausses déclarations auprès
des banques et de l’administration
fiscale, l’utilisation de sociétés
écrans…) mais c’est bien sûr la
charge de « tentative d’influence sur
une élection » qui retient l’attention.
Michael Cohen affirme avoir agi
sur l’ordre de Donald Trump, « avec
comme intention d’influencer l’élection » présidentielle de 2016. Ce revirement et l’accord passé avec le tribunal de New York ne l’obligent pas
à coopérer avec l’enquête des juges,
ni avec celle du procureur spécial Robert Mueller. Mais son avocat
Lanny Davis – un proche de la
famille Clinton – a laissé entendre
qu’il avait des munitions. « Mon
client sera ravi de dire tout ce qu’il sait
au procureur spécial », a-t-il lancé sur
MSNBC, tout en ajoutant que Cohen
n’accepterait pas une grâce présidentielle (que Donald Trump pourrait utiliser pour étouffer l’affaire).
« Il n’accepterait pas une grâce, surtout de la part de quelqu’un qui a agi
de manière aussi corrompue depuis
qu’il est président. »
QUE PEUT-IL SE PASSER
•DÉSORMAIS
?
Les accusations de Michael Cohen
sont graves. Comme le souligne dans
le « New York Times » Allen Lacovara, qui a conseillé les juges dans
l ’a f f a i r e d u W a t e r g a t e q u i
a fait chuter Richard Nixon, « Donald
Trump est aujourd’hui, techniquement, un co-conspirateur non
accusé », comme l’était le président
démissionnaire en 1974. Il est toutefois très peu probable que le département de la Justice lance des poursuites contre lui dans l’immédiat.
Une autre possibilité est d’engager
une procédure criminelle une fois
que Donald Trump aura quitté la
Maison-Blanche. Enfin, reste la possibilité d’une procédure d’« impeachment ». Les juges de Manhattan
en charge de l’affaire Cohen pourraient déclencher une enquête pour
déterminer les responsabilités
du président, puis envoyer leurs
conclusions à la commission juridique de la Chambre des représentants, qui a autorité en matière de
destitution. Mais un vote de destitution à la majorité des deux tiers par le
Sénat, contrôlé par les républicains,
semble impensable pour l’heure.
IMPACT
•SURQUEL
LES ÉLECTIONS
DE MI-MANDAT ?
Les déclarations de Michael Cohen
ont une première conséquence :
Donald Trump est plus déterminé
que jamais à sauver sa majorité. S’il
perd l’une des deux Chambres au
Congrès, aux élections de mi-mandat le 6 novembre, il ne pourra plus
mener sa politique comme il
l’entend. Il a déjà prévu quarante
jours de voyage dans les Etats pour
soutenir les candidats républicains.
Son entourage prédit une « campagne agressive ».
D o n a l d Tr u m p a d o n n é l e
ton cette semaine en Virginie occidentale. « Une vague bleue (démocrate, NDLR), cela signifie des
frontières ouvertes, et donc une
criminalité massive. Une vague
rouge (républicaine, NDLR), c’est la
force, la sécurité. »
Reste que l’impact de cet engagement reste incertain. Certains candidats pourraient être tentés de
prendre leurs distances, pour ne
pas être entraînés dans une chute
de popularité. Mais la base électorale de Donald Trump reste solide.
Environ 40 % des Américains continuent de lui faire confiance. « Je ne
crois pas que les affaires vont avoir le
moindre effet, a ainsi affirmé Larry
Sabato, directeur du Center for Politics de l’Université de Virginie. C’est
ce qui est incroyable. La base électorale de Trump et pour ainsi dire tout
le parti républicain s’en moquent
complètement. »
— N. Ra.
Guerre commerciale : Washington et Pékin reprennent leurs négociations
INTERNATIONAL
Américains et Chinois
déclenchent
une nouvelle salve
de droits de douane
punitifs réciproques.
Daniel Bastien
dbastien@lesechos.fr
En pleine montée d’une guerre commerciale aux effets potentiellement
dévastateurs, la Chine et les EtatsUnis ont repris langue après un long
intermède, mardi à Washington,
pour deux jours de négociations placées sous de curieux auspices : c’est
précisément ce jeudi 23 août que
Pékin et Washington vont déclencher une nouvelle salve de droits de
douane réciproques, portant
sur 16 milliards de dollars d’importations. La rencontre entre le vice-ministre chinois du Commerce, Wang
Shouwen, et le sous-secrétaire américain au Trésor chargé des affaires
internationales, David Malpass, est la
première depuis celle, à Pékin en juin,
du secrétaire au Commerce américain, Wilbur Ross, avec le vice-Premier ministre chinois Liu He qui
n’avaient pas réussi à calmer les tensions, bien au contraire : l’escalade
des rétorsions n’a cessé de s’enrichir
dans les deux camps.
Après avoir imposé le 6 juillet des
taxes punitives à l’importation de
25 % sur 34 milliards de dollars de
produits chinois (acier, aluminium,
panneaux solaires et machines à
laver), Washington va taxer, à partir
de ce jeudi, 16 milliards de produits
supplémentaires (motos, tracteurs,
pièces pour chemins de fer,…) et
a déjà menacé de taxer à ce niveau
200 milliards de dollars de marchandises chinoises de plus à partir de septembre, ce qui porterait à
250 milliards le total des produits
venus de Chine taxés à leur entrée
aux Etats-Unis. Estimant que « les
guerres commerciales sont faciles à
gagner », Donald Trump s’est même
déclaré prêt, le 20 juillet, à imposer
des droits de douane sur la quasi-totalité des importations de produits
chinois, soit 500 milliards de dollars,
si Pékin ne réduisait pas son excédent
commercial avec les Etats-Unis, qui
atteint 335 milliards de dollars.
Pékin plus optimiste
Plus modestement, Pékin a, de son
côté et pour les mêmes montants
et le même niveau de taxes, lancé
le 6 juillet des mesures de rétorsion
sur 34 milliards de dollars d’importations de produits américains (du
soja et du porc, notamment), et
ajouté début août 16 milliards de dollars d’importations de charbon,
d’instruments médicaux et de
déchets américains surtaxés à partir
de ce jeudi… tout en menaçant de
viser 60 milliards de dollars
d’importations supplémentaires si
les Etats-Unis taxaient 200 milliards
de nouveaux produits.
Que peut-on donc attendre de la
réunion de Washington ? Qu’Américains et Chinois se rencontrent à
nouveau constitue en soi une bonne
nouvelle après deux mois de diatribes. Mais les observateurs remarquent que ce nouveau volet de négociations implique des responsables
d’un niveau relativement peu élevé,
là où leur haute hiérarchie politique
n’avait elle-même pas réussi à enregistrer de progrès. Pour ne rien
arranger, Donald Trump a déclaré
mardi, dans son entretien à l’agence
Reuters, « ne pas attendre grandchose » de ces pourparlers, en précisant n’avoir « pas d’agenda » pour la
résolution du conflit douanier et en
prônant en la matière « un horizon à
long terme »… Mais Pékin serait de
son côté plus optimiste. n
MONDE // 05
Les Echos Jeudi 23 août 2018
Jerome Powell
très attendu
pour
sa première
réunion de
Jackson Hole
Iran : Washington augmente
la pression sur l’Europe
ÉTATS-UNIS
Il faudra choisir entre
faire des affaires avec
Téhéran et les EtatsUnis, exige l’administration Trump.
Attaqué par Donald
Trump, le président
de la Fed délivrera
son discours
vendredi.
ÉTATS-UNIS
Durant trois jours, le monde de
la finance aura les yeux rivés
sur le Wyoming. C’est dans cet
Etat rural, et plus précisément
dans la station bucolique de
Jackson Hole, que se réunissent
tous les ans à la même période
les banquiers centraux de la
planète. Le programme complet ne sera connu qu’à l’ouverture du symposium, ce jeudi
matin, culture du secret oblige.
Mario Draghi, de la Banque
centrale européenne, et Haruhiko Kuroda, de la Banque du
Japon, y parleront. Mais le principal temps fort sera le discours
de Jerome Powell – son premier
à Jackson Hole – vendredi
matin.
Le nouveau président de la
Réserve fédérale américaine
devrait défendre sa politique et
répondre aux attaques de
Donald Trump, qui s’est dit
« peu emballé » par les hausses
des taux d’intérêt prévues par la
Fe d . « No u s n é g o c i o n s d e
manière forte et énergique avec
d’autres nations. Nous allons en
sortir vainqueurs. Mais, pendant cette période, je devrais être
soutenu par la Fed. Les autres
pays ont une politique monétaire
accommodante », a-t-il confié
dans une interview à Reuters,
en début de semaine.
Le défi des marchés
émergents
Jerome Powell doit donner des
gages de son indépendance,
alors qu’une nouvelle hausse
des taux est attendue pour la
prochaine réunion de la Fed, en
septembre (la huitième depuis
2015) et qu’une autre pourrait
inter venir avant la fin de
l’année. Tous les voyants de
l’économie américaine sont en
effet au vert, de l’emploi à l’inflation. Pour Ian Lyngen, de BMO
Capital Markets, les déclarations de Donald Trump « augmentent légèrement la possibilité
d’une nouvelle hausse des taux
en décembre. » Il s’agit de montrer que la Réserve fédérale
« évite toute pression politique »,
écrit-il dans une note.
Jerome Powell doit toutefois
prendre en compte d’autres éléments. Comme l’impact de la
politique monétaire américaine et du dollar sur les marchés émergents. La hausse des
taux d’intérêt américains pourrait renforcer la défiance des
investisseurs envers certaines
économies, au profit d’actifs en
dollars, plus rémunérateurs.
« Sous la Fed de Yellen, ces conditions de marché auraient suffi à
conforter la banque centrale
américaine dans une position
d’attente. Aujourd’hui, les yeux
sont rivés sur Jerome Powell,
pour savoir s’il va formaliser son
a p p ro ch e d e “ l ’ A m é r i q u e
d’abord” en matière de politique
monétaire », indique dans une
note Viraj Patel, de ING.
Le président de la Fed devrait
également présenter ses prévisions économiques et revenir
sur les tensions commerciales,
notamment entre les EtatsUnis et la Chine. Un thème qui
devrait être largement discuté à
Jackson Hole. Enfin, il pourrait
aborder la diminution du bilan
de la Fed, un sujet qui devrait
occuper le terrain dans les prochains mois.
— N. R.
Les Européens devront choisir
entre l’Iran et les Etats-Unis. C’est le
message qu’a martelé mercredi
John Bolton, le très faucon conseiller à la sécurité de Donald
Trump. « Nous nous attendons à ce
que les gouvernements européens
réalisent, comme le font déjà les
entreprises européennes, que le choix
entre faire des affaires avec l’Iran et
faire des affaires avec les Etats-Unis
est très simple. »
S’exprimant lors d’une tournée en
Israël deux jours après l’officialisation du départ d’Iran du groupe
pétrolier français Total, il a toutefois
affirmé que Washington ne cherchait pas la chute du pouvoir iranien, mais un changement « radical
de comportement » de sa part. En
clair, l’abandon de toute ambition
nucléaire ou dans les missiles balistiques, et la fin de ses ingérences
régionales. John Bolton s’était pourtant déclaré jadis favorable à des
pressions visant à faire tomber le
régime des mollahs et des déclarations de Donald Trump semblaient
aller dans le même sens. « Les conséquences économiques » de la pre-
Shutterstock
Yves Bourdillon
@yvesbourdillon
Les pénuries de produits alimentaires, le chômage de masse ou la corruption fragilisent le gouvernement du président Hassan Rohani.
mière vague de sanctions américaines (commerce de métaux précieux,
achats de dollars et secteur automobile) entrées en vigueur début août
« sont de toute évidence plus fortes
que ce qu’on avait prévu », a souligné
John Bolton.
Hausse vertigineuse des prix
Des milliers d’Iraniens ont protesté
ces dernières semaines contre la
hausse vertigineuse des prix, les
pénuries de produits alimentaires,
le chômage de masse ou la corruption, fragilisant le gouvernement du
président Hassan Rohani. Et, en sus
de Total, la quasi-totalité des entreprises occidentales présentes en
Iran a déjà plié bagage, ne laissant
« La relation
transatlantique est
en train de changer
[...], l’Europe doit
prendre son destin
en main. »
ANGELA MERKEL
Chancelière allemande
comme acteurs d’envergure que
quelques Russes et Chinois.
La deuxième vague de sanctions
américaines, en novembre, devrait
étrangler le pays puisqu’elle vise les
exportations de pétrole, qui fournissent 90 % des recettes en devises de
Téhéran. Si l’Iran compte se tourner
vers l’Inde, la Chine et la Turquie, on
voit mal Pékin réduire drastiquement ses achats à ses fournisseurs
historiques au profit de Téhéran.
Si la France, le Royaume-Uni et
l’Allemagne, signataires avec la Russie et la Chine de l’accord de Vienne
de juillet 2015 sur le nucléaire iranien, dénoncé en mai par l’administration Trump, s’efforcent encore de
le sauver, elles peinent à trouver de
quoi convaincre leurs entreprises de
rester en Iran. Le ministre allemand
des Affaires étrangères, Heiko Maas,
a jugé indispensable, mercredi, dans
le quotidien financier « Handelsblatt », que « [soit renforcée] l’autonomie européenne en créant des
canaux de paiement qui soient indépendants des Etats-Unis, un Fonds
monétaire européen et un système
SWIFT » de transactions internationales. La chancelière allemande,
Angela Merkel, a estimé mercredi
elle aussi que « la relation transatlantique est en train de changer [...],
l’Europe doit prendre son destin en
main », sans pour autant reprendre
l’idée de système SWIFT, comme l’a
évoqué son ministre. n
Intempéries au Kerala :
un drame aux lourdes
conséquences économiques
INDE
La mousson hors
norme qui a ravagé
cet Etat du sud de
l’Inde risque d’affecter
des pans entiers
de l’économie.
300 roupies [environ 4 euros] », ajoute-t-il. Le riz, le caoutchouc et la noix
de coco, principales productions de
l’Etat, paient aussi le plus lourd tribut.
Résultat, certaines entreprises qui
dépendent de ces matières premières risquent d’en subir les conséquences. Par exemple, l’indien Marico,
dont nombre de produits de beauté
sont fabriqués à base d’huile de coco.
Idem pour le caoutchouc.
Marjorie Cessac
— Correspondante à New Delhi
Industrialisation débridée
C’est une tragédie humaine avant
tout. Au dernier bilan, plus de
360 personnes auraient péri depuis
juin dans les inondations monstres
qui, en cette période de mousson, ont
ravagé le Kerala, un Etat de 33 millions d’habitants, situé au sud de
l’Inde. Des villages entiers ont été
engloutis par des torrents de boue
laissant près de 725.000 sans-abri.
Mais ce drame laissera aussi des
traces sur l’économie de l’Etat et celle
du pays. Selon le gouverneur de l’Etat,
on estime d’ores et déjà à 2,8 milliards
de dollars l’ensemble des pertes liées
aux intempéries. Certes, le Kerala ne
contribue qu’à hauteur de 4 % du PIB
indien, le chômage y reste relativement élevé, mais c’est aussi un Etat
qui jouit d’un niveau de vie supérieur
à la moyenne du pays. « Son économie
est tirée par la consommation, un secteur qui va évidemment souffrir de
cette crise, du moins dans un premier
temps, dans la mesure où nombre de
gens ont tout perdu », estime Sunil
Mani, directeur du Centre for Developement studies au Kerala.
Tourisme, commerce, mais aussi
agriculture. Tous ces secteurs
devraient subir les conséquences
néfastes de ces intempéries, selon
l’Association des chambres de commerce et d’industrie de l’Inde. « La
plupart des cultures issues des zones
dévastées enregistrent des hausses de
prix », confirme Sandeep Gupta, un
gros trader d’épices, installé à Calcutta, « celui de la cardamome a grimpé de
Certaines grandes plantations ayant
été dévastées, les prix domestiques
s’envolent. Sur le seul dernier weekend, des hausses de plus de 90 % ont
été enregistrées. De quoi peser sur
les marges de fabricants de pneus,
tels Apollo Tyres, pour lesquels le
caoutchouc peut représenter jusqu’à 40 % du coût des intrants. Et a
fortiori sur celles des groupes automobiles. Le Kerala est également
dominé par les secteurs de la construction et de l’immobilier. D’importants cimentiers présents dans la
région, comme India Cements
ou Dalmia Bharat, pourraient donc
ne pas s’en sortir indemnes.
Cette industrialisation débridée
serait d’ailleurs l’une des raisons
ayant contribué à l’exacerbation de la
tragédie selon les écologistes.
« Celle-ci est en partie causée par la
main de l’homme, en raison d’innombrables constructions, mines et carrières illégales », insistait, lundi encore
dans « Times of India », Madhav
Gadgil, auteur d’un rapport sur la fragilité des écosystèmes locaux. Selon
lui, des Etats voisins comme le Maharashtra et Goa ne seraient pas à l’abri
de tels drames. D’autres mettent également en cause la gestion des barrages. « Les conséquences auraient pu
être moins dramatiques si l’on avait
commencé à relâcher l’eau plus tôt au
lieu d’attendre que les retenues soient
totalement pleines », estime auprès
des médias Himanshu Thakkar,
chez South Asia Network on Dams,
Rivers and People. n
i
Vendred
avec
os
Les Ech
Videz-vous la tête avec
un magazine qui la remplit
06 //
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
idées&débats
SOMMAIRE
Le Point de vue
Art et culture
L’auteur qui vous
a construit
L’Amérique en séries
Les grandes usines
françaises
L’ÉDITORIAL
DES « ÉCHOS »
(
« Westworld » : Le rêve américain
version Far West
Peugeot, l’ogre de Sochaux
Derrière la bataille des enceintes se cachent
des enjeux industriels majeurs pour l’univers
de la grande consommation, dans son extension
la plus large, estime Matthieu Courtecuisse.
Jason Henry/NYT-Redux-RÉA
Sexe, mensonges
et « impeachment »
Les démocrates américains ont beau jeu
de sauter sur leur chaise comme des cabris
en disant « impeachment ! impeachment !
impeachment ! ». Terrassés par la défaite
d’Hillary Clinton il y a deux ans, ils voient
dans les déboires judiciaires de Trump une
occasion inespérée de galvaniser les foules,
de reprendre le Congrès – en novembre –
Par Lucie
et la Maison-Blanche – dans deux ans. Mais
Robequain
la justice américaine est ainsi faite que
le président n’a guère de risque d’être destitué
Les
avant la fin de son mandat. Les
démocrates rebondissements juridiques de mardi sont
voient dans certes extraordinaires : à deux minutes
ce sont deux de ses anciens
les déboires d’intervalle,
lieutenants, parmi les plus loyaux, qui ont été
de Trump
défaits en justice. Son ancien directeur de
une occasion campagne, Paul Manafort, a été condamné
pour fraudes fiscales et bancaires. Donald
inespérée
Trump n’y est pour rien. Mais son ancien ami
de galvaniser risque de longues années de prison et
pourrait être tenté de collaborer avec les juges
les foules.
pour réduire sa peine – en reconnaissant
l’implication de la Russie dans l’élection de 2016, par exemple. Deux
minutes plus tôt, c’est l’ancien avocat du président, Michael Cohen,
qui plaidait coupable, affirmant avoir payé le silence de deux
conquêtes extraconjugales de Donald Trump, sur ses ordres,
quelques jours avant l’élection – ce que le président a longtemps
contesté. N’importe quel Américain serait poursuivi pour de tels
faits, susceptibles de violer les règles de financement électoral. Mais
le locataire de la Maison-Blanche n’est pas n’importe qui : jusqu’à
aujourd’hui, aucun juge n’a osé traduire en justice un président dans
l’exercice de ses fonctions. Il y a peu de chances que le procureur
Mueller – si coriace soit-il – déroge à la règle. Les anti-Trump en sont
donc réduits à rêver d’« impeachment » – la fameuse procédure
utilisée contre Richard Nixon et Bill Clinton. Mais là encore, le
scénario relève largement du fantasme. D’abord parce que la
Chambre, chargée de déclencher le procès en destitution par au
moins 50 % des voix, est majoritairement républicaine. Rien n’exclut
qu’elle devienne démocrate en novembre. Mais dans l’hypothèse où
elle lance la procédure, il faudrait encore qu’elle soit approuvée par
deux tiers des sénateurs. Il n’existe aucun précédent dans l’histoire
américaine : parmi les huit initiatives lancées dans le passé, aucune
n’a abouti. Elles n’ont pas été vaines pour autant : Richard Nixon, par
exemple, a démissionné avant même son audition au Sénat. Mais
c’est certainement mal connaître Donald Trump que de l’imaginer
capituler de la sorte. Si les démocrates ont une chance de renverser le
milliardaire, c’est donc dans les urnes plutôt qu’au tribunal. Compte
tenu des sondages, rien ne dit qu’ils y parviennent rapidement.
Profitons des privatisations pour relancer
l’actionnariat populaire
Le casse du siècle de John Grisham
Isabelle Giordano et Jacques Maritain
LE POINT
DE VUE
de Matthieu Courtecuisse
La guerre des enceintes
connectées a commencé…
sans l’Europe
OBJETS CONNECTÉS // Ce sera la bataille industrielle des années
qui viennent. Une fois encore, les Gafa font la course en tête
sur le marché des assistants vocaux, face à une Europe victime
d’un retard quasi irrattrapable.
Lire nos informations
Page 4
I
DANS LA PRESSE
ÉTRANGÈRE
Tourisme de masse ou invasion barbare ?
La célèbre librairie Lello à
•Porto
était il y a quatre ans proche de la faillite alors que le Portugal s’enfonçait dans la crise
économique. Aujourd’hui,
après l’imposition d’un droit
d’entrée de 5 euros qui peut être
déduit de l’achat d’un livre, la
librairie réalise un chiffre
d’affaires annuel de plus de
7 millions d’euros avec 1,2 million de visiteurs en
2017. Le
« Spiegel »
décrit les
longues files d’attente pour y
entrer de jeunes Japonais, de
Scandinaves sac au dos, de
familles françaises, de groupes
de Chinois, d’Américains,
d’Allemands. Pourtant, Porto
ne connaît pas encore les invasions comme à Barcelone,
Amsterdam ou encore Lisbonne, voire les plages des
Baléares obligées de fermer
face à l’assaut de vacanciers, et
la vague touristique est encore
maîtrisable. Mais le journal
s’interroge sur la manière dont
« les touristes sont en train de
l ne se passe pas une semaine sans
une nouvelle annonce d’un partenariat noué autour de l’une des
enceintes connectées. Cet engouement
témoigne d’une accélération du
déploiement des assistants vocaux
dans la maison portée par le marché
des Etats-Unis, de la Chine et de la Corée
du Sud. Les grands acteurs se sont positionnés en France tardivement, mais le
compte à rebours de la fin des « box »
telles qu’on les connaît depuis plus de
vingt ans est désormais enclenché.
Les consommateurs vont vite devoir
faire un choix dans cette offre structurée autour de 4 à 5 grands acteurs. Audelà du prix – relativement convergent
dans l’offre à l’exception d’Apple –, le
choix va se porter sur deux autres critères principaux : la qualité de l’interface
et des réponses fournies par l’intelligence artificielle est évidemment très
structurante, car le niveau de frustration monte très vite chez les utilisateurs.
détruire les lieux qu’ils aiment ».
Car, écrit-il, ce ne sont désormais plus les résidents locaux
qui façonnent l’image des villes
en Europe. « Elles sont devenues
des parcs d’attractions, des
musées. Des quartiers entiers
délaissés par leurs habitants
sont transformés pour les touristes », constate le « Spiegel ». Il
est vrai que le tourisme de
masse est
largement
encouragé
p a r l e s
transports
low cost, les entreprises comme
Airbnb. Cependant, les infrastructures ne suivent pas toujours. Ainsi, raconte l’hebdomadaire, au premier semestre
le nombre d’annulations de vols
en Allemagne a augmenté de
146 %. En 2017, il est vrai que
670 millions de touristes ont
visité l’Europe et cette année, le
chiffre devrait être très largement battu. Le tourisme est,
certes, une aubaine mais c’est
aussi « un piège » comme le
titrait récemment le magazine
« Time ».— J. H.-R.
Partenariats obligatoires
Le second critère est la pluralité des services offerts, et donc la capacité de l’opérateur à nouer des partenariats pertinents et en accord avec les usages des
consommateurs : informations du quotidien, connectivité, shopping, vidéo,
musique ou encore services domotiques. Là également, on constate sur le
papier une certaine convergence des
offres – à l’exception d’Apple, qui reste
limité à son univers - mais c’est bien par
la profondeur de l’offre, son ouverture,
la qualité des réponses et des fonctionnalités offertes que la différence va se
faire. Chacun des opérateurs proposant
ces enceintes est positionné et identifié
sur un espace naturel de consommation, mais il semble aujourd’hui, au
regard des premiers lancements, que le
shopping serait LA pièce maîtresse
pour prendre la tête en parts de marché.
Au-delà de ces critères, le réseau de
distribution a un impact considérable
sur les parts de marché. C’est notamment ce dernier point qui permet à
Google de challenger Amazon, perçu
par les distributeurs comme un concurrent direct. Chacun des grands opérateurs proposant ces enceintes est néanmoins nettement identifié en termes
d’espace naturel et de parcours client.
Fragmentation européenne
Dans cette guerre technologique, les
acteurs européens sont regrettablement bien absents. Et, comme dans de
nombreux domaines de la tech grand
public, l’avance américaine semble
irrattrapable. Pour la France, en particulier, est venue se greffer une difficulté
plus singulière : la maîtrise très difficile
des spécificités du français par l’intelligence artificielle. Cela explique les
retards du lancement des grands
acteurs américains sur le marché par
rapport aux autres pays, mais cela montre aussi à quel point du retard a été
accumulé. Le déploiement des interfaces vocales en français s’annonce
difficile, y compris dans le monde de
l’entreprise.
C’est toute l’Europe qui se retrouve
aujourd’hui à la remorque sur ce sujet.
Chaque partenariat signé par les grands
acteurs européens de la distribution, de
l’entertainment et demain par des utilities ou des industriels de l’équipement
de la maison, présente unitairement un
Pour la France,
est venue
se greffer une
autre difficulté :
la maîtrise
très difficile
des spécificités
du français
par l’intelligence
artificielle.
caractère défensif et offensif. Mais
l’accumulation de ces partenariats
montre la fragmentation de l’industrie
tech européenne, sur une des technologies les plus importantes des dix prochaines années.
En effet, de nombreux métiers sont
impactés par le déploiement de ces
enceintes ; d’abord les activités en interface directe avec les clients (opérateurs
télécoms, distribution, médias, équipements de la maison), mais également
les contenus et les marques par le biais
des systèmes de référencement qui
seront pilotés par les moteurs d’intelligence artificielle intégrés aux assistants
vocaux. Certains des Gafa ont commencé une intégration verticale dans
les médias et rien ne dit qu’ils ne le
feront pas demain dans d’autres segments de consommation. D’ailleurs, en
anticipation, cela va également inciter
les grands acteurs de la distribution
européenne à intégrer plus de volumes
en marques distributeurs car le seul
levier qui restera sera celui du
prix. L’accord Tesco-Carrefour illustre
bien cette réponse.
Enfin, les marchés asiatiques étant
extrêmement matures sur le sujet, il ne
serait pas non plus étonnant de voir
leurs acteurs (Alibaba ou Xiaomi)
s’imposer sur de nouveaux marchés.
Derrière la bataille des enceintes se
cachent des enjeux industriels majeurs
pour l’univers de la grande consommation, dans son extension la plus large.
L’intelligence artificielle est plus que
jamais l’affaire de tous.
Matthieu Courtecuisse est président
de SIA Partners.
IDEES & DEBATS // 07
Les Echos Jeudi 23 août 2018
LES ARTICLES LES PLUS LUS SUR LESECHOS.FR
art&culture
1. Les cinq métiers menacés par l’intelligence artificielle
2. La sanction de la BCE contre le Crédit Agricole passe mal en France
3. La Bourse chinoise a déjà perdu plus du quart de sa valeur
4. Paris : record d’amendes pour les locations touristiques « illégales »
5. RMC Sport : l’heure de vérité pour les ambitions d’Altice dans le sport
LE POINT
DE VUE
d’Antoine Denry
Profitons des privatisations
pour relancer
l’actionnariat populaire
P O L AR
Isabelle Lesniak
@IsabelleLesniak
e projet de loi Pacte a rendu son
verdict. L’Etat français va céder
plusieurs de ses participations
dans trois entreprises : ADP, FDJ et
Engie. Si la pertinence de ces cessions
n’est ici pas remise en cause – elles
devraient financer un fonds pour
l’innovation de rupture de 10 milliards
d’euros voulu par le président Macron –
il convient de se pencher sur l’opportunité que représente une telle vente pour
développer fortement le nombre
d ’a c t i o n n a i r e s f r a n ç a i s , q u i a
aujourd’hui atteint un point bas.
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, le dit et le répète :
favorisons l’actionnariat populaire !
Dans un pays où 3,7 millions de Français
détiennent des actions (contre 7 millions en 2007), il devient urgent de
repenser notre modèle. Certes, la décision de réserver une partie du capital
des entreprises que l’Etat entend céder
aux personnes physiques va dans le bon
sens, mais à condition qu’un cadre favorable soit minutieusement préparé avec
les entreprises concernées afin de s’inspirer des meilleures pratiques du
CAC 40, voire d’innover de manière radicale. Il s’agirait notamment de mieux
prendre en compte la segmentation des
actionnaires par rapport à leur horizon
d’investissement. Loin d’être un bloc
homogène, ils ont des attentes nécessairement diverses, qu’ils soient investisseurs individuels ou institutionnels.
Pour que les Français investissent
dans les entreprises, il faut d’abord que
cela soit attractif en termes de couple
rendement/risque. De ce point de vue,
la « flat tax » de 30 % sur les revenus du
capital, allège en partie le coût de
l’investissement boursier. Mais surtout,
l’actionnaire individuel veut être considéré, sentir qu’il est associé aux décisions. C’est l’adéquation de la stratégie,
de la vision, du modèle économique de
l’entreprise avec les attentes de l’actionnaire qui est la clef de l’établissement
d’un lien de confiance réciproque. En ce
sens, l’entreprise se doit de multiplier
les canaux de communication pour
toucher des profils extrêmement
variés. La numérisation de la communication offre à ce titre des possibilités
très intéressantes de dialogue entre
l’entreprise et ses actionnaires.
Si on veut redynamiser l’actionnariat
individuel, il faut avant tout donner
envie aux personnes physiques de le
devenir et ensuite de le rester. Ce qui
nécessite de prendre des mesures afin
de valoriser le statut d’actionnaire : faciliter la présence et le vote des actionnaires lors des AG, leur donner la parole ou
la possibilité d’interagir avec l’entreprise de manière régulière ou encore
accorder une place à un représentant
des actionnaires individuels au sein des
conseils d’administration.
Dans le passé, les ouvertures de capital d’entreprises publiques comme EDF
ou France Télécom ont attiré, avec le
soutien de grandes campagnes marketing et publicitaires, un large actionnariat populaire. C’est à l’Etat aujourd’hui
de dresser le bilan des opérations précédentes et d’évaluer l’appétence du grand
public pour ce type d’opérations. En
effet, les cours de Bourse des acteurs
LE POINT
DE VUE
Pour ne pas être pieds
et poings liés
face aux Gafa
L
de Coralie Héritier
n matière de sécurité, le caractère souverain d’une innovation
revêt une importance capitale.
Dans un monde à la géopolitique
complexe et où la frontière entre cybercriminalité et activités étatiques devient
floue, notre dépendance à l’égard de
certaines technologies américaines ou
chinoises pose chaque jour plus de
questions. Notamment quand certaines de nos entreprises stratégiques – et
non des moindres – choisissent de stocker leurs données via un outil comme
Google Cloud Platform. Ou encore lorsque des fleurons du CAC 40 optent pour
le cloud Office 365 de Microsoft, pressenti pour être le fournisseur exclusif
des dix-sept agences de renseignements américaines…
Le 9 juillet dernier, se faisant l’écho
des inquiétudes de l’Agence nationale
de la sécurité des systèmes d’information et des services de renseignement,
le rapport parlementaire sur la cyberdéfense appelait ainsi clairement à la
création d’un cloud souverain viable.
Les dirigeants des grands groupes
français, leurs DSI (directeurs des
systèmes d’information), leurs Ciso
(chief information security officer),
sont les premiers à se plaindre d’être
pieds et poings liés face aux pratiques
de ces grands éditeurs. Mais sous
prétexte de facilité d’usages, de choisir
le numéro un du secteur ou d’opter
pour un prix un peu plus avantageux,
ils sont aussi les premiers à fermer les
yeux sur les implications à long terme
de tels choix et à enterrer leur
défiance.
E
Nous n’avons pas en France de géants
de l’innovation numérique, se désolent
régulièrement nos dirigeants qui pointent cette dépendance à l’égard des
Gafa. Et pourtant. L’Hexagone ne manque pas d’innovations ! Notre pays
regorge de start-up, parfois médiatiques, mais aussi de PME qui ont
développé des expertises, abouties et
précises, et peuvent faire bouger les
lignes face aux défis de notre époque.
Sous prétexte de facilité
d’usages ou d’un prix
un peu plus avantageux,
les dirigeants de nos
grands groupes sont
les premiers à enterrer
leur défiance.
C’est notamment le cas dans le
domaine de la cybersécurité où les
percées technologiques réalisées par
certaines de nos PME, en termes de
chiffrement, d’analyse de risques, de
gestion des identités… peuvent concrètement permettre de faire face à des
menaces toujours plus sophistiquées et
plus déstabilisantes. La question qui se
pose est donc celle de la place que nos
grandes entreprises sont prêtes à faire à
ces innovations françaises – ou mêmes
européennes – dans leur stratégie de
sécurité. Quelle place pour nos PME
dans la défense de leur souveraineté ?
On peut, bien sûr, reprocher à ces
dernières de ne pas savoir toujours
concernés cotent aujourd’hui à près de
la moitié de leur prix d’introduction sur
le marché. De quoi freiner les ardeurs.
L’appétit est-il toujours là ? Quelle
que soit la réponse, il faudra que l’Etat et
les sociétés privatisées suscitent l’envie
et créent un terreau favorable d’adhésion par des conditions avantageuses
(discount sur le prix des actions,
absence de droit de garde, actions gratuites, primes de fidélité, engagements
forts pris pour une communication
directe et instantanée, création de
Il faudra que l’Etat
et les sociétés privatisées
suscitent l’envie et créent
un terreau favorable
d’adhésion par des
conditions avantageuses.
comités consultatifs d’actionnaires…),
sous peine d’être accusés de brader le
patrimoine national au seul bénéfice
des investisseurs institutionnels,
notamment étrangers.
A l’Etat de mettre en place le cadre
incitatif approprié et d’encourager les
entreprises à placer l’actionnaire individuel au cœur de leur stratégie.
Antoine Denry est managing director
de Citigate Dewe Rogerson Paris. Il
est par ailleurs membre du Cliff,
professeur honoraire en
communication financière au Celsa et
à l’université Panthéon-Sorbonne.
bien marketer leurs produits et leurs
services innovants. On peut épingler
certaines expériences clients ou interfaces un peu moins agréables. Ou
encore, déplorer des prix parfois supérieurs aux géants du secteur. Mais ne
soyons pas hypocrites, il y a une bonne
raison à cela : le manque d’investissements réguliers des grands groupes
français, incapables de travailler efficacement avec plus petits qu’eux. Ils les
déséquilibrent et mettent régulièrement en péril la pérennité qu’ils sont les
premiers à demander à leurs partenaires. Impossible donc de faire entrer
l’innovation française dans un cercle
vertueux.
Pourtant, les méthodes pour mieux
travailler ensemble existent. Elles ont
fait leurs preuves. Les initiatives
menées par les Instituts de recherche
technologique (IRT) ou autour du Programme d’investissements d’avenir
(PIA) en sont d’excellents exemples.
Leur seul problème ? Elles concernent
un périmètre bien trop réduit ! Ces
modes de coopération efficaces doivent
être la norme et non l’exception.
Arrêtons l’hypocrisie, si l’on veut sortir du cercle vicieux de la dépendance
technologique à l’égard d’acteurs non
souverains. Ceux qui décident et achètent ont, à titre individuel, le pouvoir
d’orienter les choix qui feront la
différence pour la sécurité de notre
économie et nos citoyens.
Coralie Héritier est directrice
générale d’IDnomic et secrétaire
générale de l’association Hexatrust.
Le casse du siècle
de John Grisham
bien enquêté sur son
sujet, sans toutefois se
rendre sur le terrain, à la
bibliothèque Firestone de
Princeton, afin, dit-il,
d’éviter de décrire trop
précisément les lieux du
crime et de donner des
indications à des lecteurs
mal intentionnés.
Le casse du siècle, ou presque : dans une opération
commando digne
d’« Ocean’s » 11, 12, 13, 8...,
cinq authentiques
manuscrits de Francis
Scott Fitzgerald – dont
« Gatsby le Magnifique » –
sont dérobés à la biblioClichés
thèque de Princeton. Leur
Lui qui collectionne avec
valeur est inestimable
son épouse les éditions
mais la prestigieuse unioriginales de Faulkner,
versité, prête à tout pour
Hemingway ou Steinbeck
étouffer le scandale, les a
prend un plaisir commuassurés pour 25 millions
nicatif à décortiquer les
de dollars. Autant dire que
ROMAN POLICIER
turpitudes des romantout le monde se démène
Le cas Fitzgerald
ciers, leurs relations délipour retrouver le butin
de John Grisham
cates avec les éditeurs, la
avant qu’il ne soit offert au
traduit de l’anglais
routine des libraires indéplus offrant sur le marché
par Dominique Defert,
pendants. L’observation
noir. Faculté, FBI, assuranEditions JC Lattès,
d’une communauté balces rivalisent d'ingéniosité
23 euros, 396 pages.
néaire d’écrivaillons partapour tenter de retrouver les
gés entre picole et angoisse
voleurs. De quoi assurer la fortune d’une
de la page blanche constitue l’aspect le plus
jeune romancière sans le sou, Mercer
réussi de ce récit léger, plutôt divertissant
Mann, grassement rémunérée pour infilbien que non dénué de clichés.
trer une librairie indépendante douteuse de
Les personnages sont malheureusel’île de Camino (Floride). Son séduisant proment peu fouillés, la protagoniste principriétaire, Bruce Cable, est en effet spécialisé
pale, Mercer, plutôt antipathique. Pis
dans les livres rares, dont il est loin de vériencore : le style semble si différent des
fier la provenance.
thrillers judiciaires classiques de GrisAvis aux fans de Grisham : pour son
ham que certains observateurs aux Etatstrentième roman, le prolifique auteur améUnis se sont demandé si une partie de
ricain délaisse l’univers des salles
l’ouvrage n’avait pas été laissée aux maud’audience qui ont fait sa gloire pour se
vais soins d’un nègre à l’écriture moins
plonger dans le milieu littéraire, en s’inspihuilée que celle de l’auteur de « La Firme »
rant de plusieurs faits divers. Grisham a
et du « Client ». n
P O L AR
Pierrick Fay
@pierrickfay
La vengeance
de l’ours blanc
décor est un personnage à
part entière. Et c’est la
force de Mo Malø, qui vit
Qaanaaq Adriensen, le fils
en France, que de dépeind’un célèbre auteur de
dre ainsi ce gros bout de
polar, n’avait jamais remis
terre si éloignée qu’on en
les pieds au Groenland
oublierait presque qu’il
depuis sa petite enfance. Il
est peuplé d’hommes et de
a été élevé au Danemark
femmes, avec leur folie
par un couple aimant qui
(parfois meurtrière), leur
l’a élevé loin de sa terre
désespoir, leur faiblesse,
natale. Il n’a plus les codes,
leur vengeance et leur
ne parle pas la langue et ne
peur.
revient un jour à Nuuk, la
« Qaanaaq » est aussi le
capitale de la région, que
récit d’un monde qui
contraint et forcé. Car ce
change. Le Groenland
colosse chauve et posé est
s’éloigne petit à petit du
flic, à Copenhague, un as
Danemark et compte sur
de la criminelle.
ROMAN POLICIER
l’or noir pour gagner son
Récemment mis au ranQaanaak
indépendance financière.
cart, il est envoyé par ses
de Mo Malø
Je u d e p o u vo i r, j e u d e
supérieurs pour enquêter
Editions de La Martinière,
séduction, jeu d’argent
sur la mort de quatre
492 pages. 20,90 euros
viennent s’imbriquer dans
employés d’une compagnie
l’enquête du flic nordique,
pétrolière installée à Nuuk. Ils ont été sauvadans un contexte de montée du nationagement mutilés et les premiers indices laislisme inuit, du racisme et de la xénophobie.
sent à penser que les meurtres ont été cauCar l’argent du pétrole apporte bien des
sés par... un ours blanc. Oui, mais pourquoi
maux pour les peuples du Grand Nord. Le
l’ours leur a-t-il lavé la langue et depuis
lecteur se retrouve finalement dans le perquand Nanuq sait-il crocheter les portes ?
sonnage de Qaanaaq Adriensen, qui va de
Pour Qaanaaq, cette virée sur la terre blandécouverte en découverte et se laisse gagner
che de ses ancêtres va se révéler pleine de
par la beauté du lieu, jusque dans
surprise.
l’immense inlandsis, le cœur du territoire
où les Inuits eux-mêmes répugnent à
Folie meurtrière
s’aventurer.
« Qaanaaq » de Mo Malø plonge le lecteur
Les fausses pistes se succèdent, les perdans une région peu connue, une des plus
sonnages semblent tous se cacher derrière
grandes îles du monde, trois fois plus
des masques, y compris l’inspecteur local
grande que la France, mais moins peuplée
Apputiku, qui suit Adriensen comme son
que Lorient ou Niort. Un endroit idéal pour
ombre. Le lecteur n’a plus qu’à suivre la trace
se cacher et disparaître. Le polar de Mo
de l’inspecteur et à ouvrir grand les yeux
Malø n’est pas seulement une découverte de
pour profiter du paysage. Au bout du voyage,
ce monde mystérieux et froid, où les tradiQaanaaq aura toutes les réponses, même
tions exercent encore une influence. Le
celles qu’il n’était pas venu chercher. n
08 // IDEES & DEBATS
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
série d'été 8/9
L’AUTEUR QUI VOUS A CONSTRUIT
CES SÉRIES QUI RACONTENT L'AMÉRIQUE DE TRUMP
Henri Martinie / Roger-Viollet
« Westworld »
Le rêve américain
version Far West
Isabelle Giordano
« Jacques Maritain,
un rempart contre les excès
des idéologies »
Journaliste de télévision et de radio, auteur
de plusieurs livres, aujourd’hui directrice
d’UniFrance Films, Isabelle Giordano confie
sa passion pour l’un des plus grands penseurs
de la démocratie chrétienne.
Propos recueillis par
Daniel Fortin
Valérie Macon/AFP
Racontez-nous le moment où vous l’avez
découvert, le contexte…
J’étais étudiante à Sciences po, j’aimais beaucoup
les cours de deux grands historiens, Anthony
Rowley et Elikia M’Bokolo, qui avaient dû attirer
mon attention vers cette période à la fois riche et
complexe que sont les années 1930 et leurs intellectuels, je suis tombée sur « Antimoderne » qui m’a
donné envie d’en lire plus.
En quoi vous influence-t-il encore ?
Les écrits de Maritain sont pour moi un rempart
contre tous les excès de l’idéologie, une forme de
sagesse qui me procure un apaisement immédiat.
Le relire aujourd’hui n’est pas inutile à tous ceux
qui s’interrogent sur ce qu’est être de gauche, l’avenir du socialisme, le capitalisme sauvage, le catholicisme social et, pourquoi pas, le macronisme.
A mes débuts à la télé, peut-être un peu déstabilisée par une notoriété soudaine, je m’étais inscrite à
des cours au Centre Sèvres, où un prof de philo
nous apprenait à faire la différence entre être et
exister ; c’est là que j’ai appris à mieux connaître les
Un livre de lui que vous conseillez
particulièrement, et pourquoi.
« L’Homme et l’Etat », où il pose les jalons de sa
réflexion sur les droits de l’homme (aussi dans
« Les Droits de l’Homme et La loi naturelle »),
« L’Intuition créatrice dans l’art et dans la poésie »
et « Antimoderne », pour avoir un aperçu des querelles qui animaient le débat intellectuel dans
l’entre-deux-guerres. J’aime aussi sa correspon-
Les écrits de Maritain
sont pour moi une forme
de sagesse qui me procure
un apaisement immédiat.
Gabriel Nedelec
@GabrielNedelec
Au printemps dernier, confortablement installés
devant la deuxième saison de leur série à succès,
certains Américains ont dû ressentir une certaine
gêne. Pendant que Maeve, l’une des héroïnes de
« Westworld » interprétée par Thandie Newton,
bravait mille dangers pour retrouver sa fille qu’on
lui avait arrachée, la presse outre-Atlantique
détaillait par le menu le scandale des enfants de
migrants séparés de leurs parents par les autorités.
Dans « Westworld », Maeve n’est ni une
migrante ni une réfugiée. Mais c’est aussi pour ce
qu’elle est qu’on l’a privée de sa fille et qu’on a fait
d’elle une fugitive. Comme des milliers d’autres
« hôtes » qui peuplent le parc d’attractions de
« Westworld », théâtre de la série de HBO, Maeve
est une androïde aux traits et au comportement
quasi indifférenciables de ceux des humains.
Alors que le scénario de la deuxième saison a été
bouclé bien avant le scandale de la séparation des
familles de migrants, l’histoire de Maeve a fait
mouche auprès des millions de spectateurs que la
série est déjà parvenue à séduire, talonnant à
l’audimat l’indétrônable « Game of Thrones ».
La série apparaît comme
le miroir déformant
d’un pays dirigé par
un amoureux des armes,
défenseur d’un capitalisme
méprisant l’environnement.
Dès la première saison, les auteurs de
« Westworld », Lisa Joy et Jonathan Nolan, nous
plongent dans une Amérique livrée à ses démons.
Dans un monde futuriste, de riches clients viennent chercher l’aventure dans un parc recréant le
Far West et sa liberté sans limites. En réalité, ils
viennent y assouvir leurs fantasmes sexuels et
leurs pulsions de violence les plus tabous.
La série apparaît ainsi comme le miroir déformant d’un pays dirigé par un amoureux des armes,
défenseur d’un capitalisme méprisant l’environnement et qui se vantait de saisir les femmes par
le « pussy ». Les auteurs ne cachent pas s’être inspirés de la saga satirique de jeux vidéo Grand Theft
Auto (GTA), du studio Rockstar Games, dans lesquels le joueur est lâché dans des villes rappelant
plusieurs villes emblématiques des Etats-Unis et
entend vivre le rêve américain par tous les moyens
possibles, et notamment mafieux.
Où finit le robot,
où commence l’humain ?
On l’aura compris, Lisa Joy et Jonathan Nolan portent un regard plutôt noir sur l’époque qu’ils traversent. Dans une interview, le frère du réalisateur du
film culte « Memento » n’hésite pas à qualifier
notre monde de « putain de désastre ». « Chaque
jour, vous mettez les informations, et nous trouvons
matière à notre découragement. Nous avons des
enfants qui nous rappellent chaque jour combien
l’humanité peut être belle. Mais quoi qu’on fasse,
nous y revoilà. C’est comme si toute cette beauté et ces
choses incroyables que nous avons engendrées, nous
trouvions un moyen de les foutre en l’air. »
Derrière le pessimisme du couple, on distingue
l’ombre de l’un des auteurs les plus influents de la
science-fiction américaine de la seconde moitié du
XXe siècle : Philip K. Dick. Dans la première saison,
face à la violence et au cynisme dont font preuve les
humains à l’égard des androïdes, on en vient à se
demander qui sont les plus humains des résidents
du parc.
Dans la deuxième saison cette fois, les hôtes ne
semblent pouvoir conquérir leur propre liberté et
leur propre conscience qu’au prix d’un déchaînement de violence. Où finit le robot, où commence
l’humain ? Une réflexion toute « dickéenne » que
l’auteur décédé en 1982 a notamment développée
dans son chef-d’œuvre « Blade Runner ». Confrontés à une trame très alambiquée, pas mal de fans
ont cependant jeté l’éponge. Pour ceux nombreux
qui continuent d’apprécier, la série a été reconduite pour une troisième saison, après ses 21 nominations aux Emmy Awards au mois de juillet (22
pour « Game of Thrones »), mais devrait «marquer un changement radical », selon ses créateurs,
avec une ouverture sur le monde extérieur.
Jusque-là, seules quelques bribes d’information
ont été distillées et le voile qui recouvre les véritables raisons de l’existence du parc commence à
peine à être soulevé. Déjà, certains n’hésitent plus à
comparer la série à un autre géant énigmatique du
petit écran : les Millennials ont eu « Lost », la génération Z a « Westworld ». n
l
RETROUVEZ DEMAIN
« La Servante écarlate »,
l’étendard de la résistance contre Trump
dance avec Emmanuel Mounier (l’un des fondateurs de la revue « Esprit »), et les lettres amoureuses et enflammées qu’il écrivait à sa femme, Raïssa.
Je trouve intéressant sa manière de revendiquer
un « humanisme intégral ». Et sa volonté de « voir
le monde sans être du monde » peut être interprétée
comme une définition du journalisme.
Un extrait que vous aimez :
« La tragédie des démocraties modernes est qu’elles
n’ont pas réussi encore à réaliser la democratie. »
(Dans « Christianisme et Démocratie ») Et aussi :
« Aimer, c’est donner ce qu’on est, son être même, au
sens le plus absolu. » (Dans « Le Paysan de la
Garonne »).
Isabelle Giordano est directrice générale d’UniFrance
Films.
l
HBO
Pourquoi cet auteur
plutôt qu’un autre ?
J’ai découvert Jacques Maritain à l’âge de vingt ans et sa
pensée m’a été utile tout au long
de ma vie. Une pensée humaniste, qui vante « le credo de la
liberté » et surtout celui de la pensée. Et puis, j’aime le fait qu’il n’ait pas
été un bon élève, car – comme d’autres de
sa génération – il a frayé à ses débuts avec l’Action
française, une vraie erreur de jeunesse, mais ses
écrits éclairent cette étrange période de l’entredeux-guerres. Pourquoi m’a-t-il marquée ? Parce
qu’il incarne ce courant de pensée politique qu’on
résume un peu rapidement par « catho de gauche » mais, chemin faisant, il m’a permis de mieux
comprendre la social-démocratie. Maritain est
connu comme l’un des penseurs de la démocratie
chrétienne. Plus généralement, il m’a poussée vers
d’autres intellectuels et écrivains dits « catholiques », dont j’adore le style et l’univers, comme
François Mauriac, Léon Bloy, Georges Bernanos.
Toute cette littérature faite de passions contrariées, d’interdits bafoués, de vision très romanesque de la religion, que j’ai eu plaisir à retrouver
quelques années plus tard chez Georges Bataille,
puis Philippe Sollers, Jean-Noël Schifano, Jacques
Henric.
écrits de Maritain sur l’être et le paraître.
Pour mes émissions à France Inter,
Maritain m’a accompagnée d’une
autre façon, en m’aidant à progresser dans mes réflexions sur
la pratique démocratique, la
recherche d’alternative au
consumérisme. Aujourd’hui, à
UniFrance, j’apprécie sa façon de
questionner le rôle de l’artiste dans
la cité. En un mot, je dirais que c’est
un auteur qui m’a donné de la force, à
un moment où j’en avais besoin.
En recréant un mythique Far West, la série
de science-fiction de HBO dépeint une humanité
livrée à ses pires démons. Comme le miroir
d’une Amérique qui rêve de s’affranchir de toutes
les règles.
RETROUVEZ DEMAIN
Gilles Babinet « Trinh Xuan Tran
nous emmène sur des territoires nouveaux »
«Westworld » met en scène des androïdes aux traits et au comportement quasi indifférenciables
de ceux des humains, qui évoluent dans un parc recréant le Far West et sa liberté sans limites.
IDEES & DEBATS // 09
Les Echos Jeudi 23 août 2018
SÉRIE LES GRANDES USINES FRANÇAISES
4/5
Signatures - RGA/RÉA
Peugeot, l’ogre de Sochaux
A la fin des Trente Glorieuses, l’usine de Sochaux employait pas moins de 40.000 personnes, soit 40 % des actifs de l’agglomération montbéliarde.
L’usine centenaire du constructeur automobile fut longtemps
la première fabrique de France, avalant les hommes
et les hectares. Même si elle a entamé sa cure
d’amaigrissement, la « Peuge » produit encore
presque autant qu’à son apogée, dans les années 1970.
Julien Dupont-Calbo
@jdupontcalbo
e cherchez pas la ville.
A Sochaux, la cité se
confond avec l’usine. Qu’on
le veuille ou non, les routes
mènent à Peugeot sur les
berges de l’Allan et de la
Savoureuse. Le stade de football longe
les grillages de la « Peuge ». Les déjeuners
d’affaires se font simplement (nous sommes en pays protestant) au musée Peugeot.
Les hôtels se sont installés juste en face
des entrées de l’usine. Les cités ouvrières,
nichées en haut des grasses collines alentour, offrent les bras nécessaires à la cadence.
Dans cette plaine marécageuse, tout a
commencé en 1912, quand la Société Anonyme des Automobiles et Cycles Peugeot
décide d’assembler des camions et des fourgonnettes entre le petit village de Sochaux
– à peine 400 habitants – et la petite ville de
Montbéliard. C’est le début de celle qui fut,
N
des décennies durant, la plus grande usine
de France, l’implantation du poumon économique de toute une région. « Grâce à
nous, la Mairie vit très bien », sourit un cadre
du constructeur. A la fin des Trente Glorieuses, Peugeot employait pas moins de
40.000 personnes, soit 40 % des actifs de
l’agglomération montbéliarde…
En quête de superficie
En un siècle, les lignes doubistes ont
façonné quelque 25 millions de véhicules,
avalant goulûment la main-d’œuvre et
le foncier. Après sa naissance, l’ogre de
Sochaux fut d’abord un bon petit soldat de
la Grande Guerre, participant activement à
l’effort national en usinant obus, mitrailleuses ou moteurs d’avion. Le site prend une
nouvelle dimension à la fin des combats.
La famille Peugeot, active dans la contrée
depuis un bon siècle, est allée à Detroit
découvrir les prémices de l’automobile, et
regagne son fief avec la conviction qu’il
faudra de l’espace pour faire ses voitures.
« On a toujours été en quête de superficie ici »,
souffle un membre de la famille Peugeot.
Dès 1917, son aïeul Robert Peugeot achète
200 hectares supplémentaires, afin de
réunir tous les ateliers automobiles du
groupe, à l’époque répartis sur plusieurs
sites du coin. Il faudra attendre 1929 pour
voir la Peugeot 201 être assemblée en série,
selon les méthodes fordistes implantées
par l’ingénieur Ernest Mattern.
Déjà, l’usine cherche désespérément
de l’embauche. Des préfabriqués sont
construits pour les Vosgiens. Puis pour les
Russes, les Italiens, les Suisses. Ce sera plus
tard le tour des Vietnamiens, des Maghrébins et des Yougoslaves, après 1939-1945.
Comme les autres, Sochaux subit l’occupation allemande, et voit Ferdinand Porsche,
le père de Volkswagen, superviser les lieux,
objets de réguliers sabotages.
Passée la Libération, Sochaux peaufine
la 203, dévoilée en 1948. Sept ans plus tard,
c’est la 403 qui est lancée. La 404 viendra
en 1960. Alors, l’usine – qui a doublé de
superficie pour atteindre 575 hectares –
abrite 23.000 salariés. En 1968 (il y aura
deux morts et 150 blessés cet été-là, lors
d’une brutale intervention policière pour
débloquer l’usine), c’est la 504 qui arrive,
rejointe dix ans plus tard par la 505.
La fin de l’âge d’or
L’année 1979 marque l’apogée de la
« Peuge », qui fait vivre 39.000 salariés, et
même 41.000 ou 42.000 l’été, avec les
stagiaires. Deux fois plus qu’en 1960.
Mais l’âge d’or est révolu. D’ailleurs,
Sochaux n’est plus la seule usine de la
maison Peugeot. Mulhouse fait aussi des
voitures à partir de 1971. Désormais, PSA
fabrique ses engins dans le monde entier…
Cela ne veut pas dire que l’usine de
Sochaux cesse subitement de prendre
ses aises. Elle absorbe la route nationale
qui passe au milieu des bâtiments durant
les seventies – aujourd’hui, les salariés
l’appellent d’ailleurs les « ChampsElysées ». Au tournant des années 1990,
on détourne même la rivière pour faire à
nouveau de la place.
Reste que l’ogre a entamé sa cure d’amaigrissement. Depuis le début des années 1980,
on externalise une partie des productions, et
les robots s’installent peu à peu (le premier
ordinateur, un IBM, était arrivé en 1956).
De nos jours, la ville de Sochaux compte
4.000 habitants, et l’usine emploie
encore 11.000 personnes, en incluant les
2.000 intérimaires. Moins qu’Airbus à
Toulouse. Avec les gains de productivité et le
« Sochaux, c’est un
paquebot qui doit
apprendre à réagir comme
une Formule 1. En l’état,
ce site emblématique
n’est plus adapté,
il est moins compétitif
qu’ailleurs. C’est le poids
de l’histoire. »
STÉPHANE DUBS
Directeur de l’usine
carton de la nouvelle Peugeot 3008, le site va
tout de même produire environ 500.000 voitures cette année (soit 4,5 milliards d’euros
de chiffre d’affaires), presque autant que son
record des années 1970. Notre Gargantua
n’occupe plus que 210 hectares et 55 bâtiments. Dans quelques années, à l’issue d’une
vaste restructuration des lieux, 50 nouveaux
hectares seront restitués à la vallée.
« Sochaux, c’est un paquebot qui doit apprendre à réagir comme une Formule 1, explique
Stéphane Dubs, le nouveau patron de l’usine.
En l’état, ce site emblématique n’est plus
adapté, il est moins compétitif qu’ailleurs. C’est
le poids de l’histoire. » Charge à lui de réduire
l’embonpoint de l’ogre de Sochaux, qui avale
encore 800 tonnes d’acier par jour. n
10 //
Jeudi 23 août 2018Les Echos
,
Budget de l’Etat 2018 : 386,3 milliards d’euros // PIB 2017 : 2.283,6 milliards d’euros courants //
Plafond Sécurité sociale : 3.311 euros/mois à partir du 01-01-2018 // SMIC horaire : 9,88 euros
à partir du 01-01-2018 // Capitalisation boursière de Paris : 1.532,96 milliards d’euros (au 05-07-2018)
// Indice des prix (base 100 en 2015) : 103,36 en mai 2018 // Taux de chômage (BIT) : 8,6 %
au 1er trimestre 2017 // Dette publique : 2.255,3 milliards d’euros au 1er trimestre 2018
Les chiffres
de l'économie
EN FRANCE
À L’ÉTRANGER
PRISON UN DJIHADISTE LIBÉRÉ
APRÈS L’ERREUR D’UN JUGE
RUSSIE POUTINE CRITIQUE
LES SANCTIONS AMÉRICAINES
Un djihadiste présumé, qui était en
détention provisoire avant son procès, a
été libéré en avril après une erreur d’un
juge d’instruction, a indiqué mercredi le
ministère de la Justice, confirmant une
information du « Canard enchaîné ». Le
porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a évoqué « un grave dysfonctionnement ». Le juge avait oublié
de renouveler sa détention provisoire.
L’homme est depuis en liberté, sous
« contrôle judiciaire très strict ».
Le président russe Vladimir Poutine a
jugé « contre-productives » et « dénuées
de sens » les sanctions américaines, au
demeurant modestes, instaurées ce
mercredi contre Moscou suite à
l’affaire Skripal. « Le problème n’est pas
seulement dans la position du président
américain, mais aussi dans la position
de ce que l’on appelle l’establishment,
qui dirige au sens large du terme » aux
Etats-Unis, a-t-il ajouté, se félicitant en
revanche de sa rencontre avec Donald
Trump, en juillet, en Finlande.
POLITIQUE NYSSEN VISÉE
PAR UNE NOUVELLE POLÉMIQUE
Au moins dix ministres australiens
ont présenté leur démission, a-t-on
appris mercredi, un nouveau revers
pour le Premier ministre, Malcolm
Turnbull, qui pourrait devoir affronter une nouvelle tentative de putsch
au sein de son propre parti. Son rival,
le très conservateur ministre démissionnaire de l’Intérieur, Peter Dutton,
espérait rassembler assez de partisans mercredi soir pour imposer une
réunion des instances du parti pour
obtenir le départ de M. Turnbull.
ZIMBABWE LA JUSTICE AU
CHEVET DE LA PRÉSIDENTIELLE
COMMÉMORATION EMMANUEL
MACRON AUX ANTILLES FIN
SEPTEMBRE
Un an après l’ouragan Irma qui a ravagé
les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy aux Antilles, Emmanuel
Macron se rendra sur place fin septembre, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement. Les 5 et 6 septembre derniers, Irma a dévasté les
Caraïbes, faisant notamment 11 morts à
Saint-Martin. Le phénomène, d’une
intensité sans précédent sur l’Atlantique, a aussi endommagé 95 % du bâti
sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy.
NAGE BENOÎT LECOMTE REPART
À L’ASSAUT DU PACIFIQUE
Le Français Benoît Lecomte a repris
mercredi sa traversée à la nage du
Pacifique, une tentative inédite qu’il
avait été contraint de suspendre
dé b ut ao ût à cau s e de t y phons.
L’aventurier, entouré d’une équipe de
neuf personnes, a profité d’une fenêtre météo favorable pour repartir en
mer et rejoindre l’endroit exact où il
avait dû suspendre son pari. Cet
architecte installé aux Etats-Unis
entend alerter sur la pollution des
océans envahis de plastique.
JUSTICE UN DÉTENU MANQUANT
À LA PRISON OUVERTE
DE CASABIANDA
Une migrante vénézuélienne, fuyant les pénuries d’eau, d’électricité et de nourriture est en route vers le Pérou après avoir
traversé la Colombie et l’Equateur. Les pays d’Amérique du Sud durcissent leurs contrôles aux frontières. Depuis samedi,
l’Equateur oblige les migrants a se munir d’un passeport plutôt que d’une carte d’identité pour passer la frontière.
Jekesai Njikizana/AFP
NOTRE-DAME-DES-LANDES
RELAXE D’UN MANIFESTANT
DÉTENU DEPUIS PLUSIEURS MOIS
Un homme de 32 ans, détenu depuis
son interpellation en avril lors des
expulsions à Notre-Dame-des-Landes
et condamné à un an de prison, a été
relaxé en appel des faits de violences
volontaires aggravées contre les forces de l’ordre. Selon la cour d’appel de
Rennes, ces faits, contestés par le prévenu, n’ont pu être établis. Il a écopé
d’une amende de 500 euros avec sursis pour refus de prélèvement ADN.
Les Vénézuéliens se réfugient en masse dans les pays voisins
AUSTRALIE LE GOUVERNEMENT
EN SURSIS
Romain Gaillard/RÉA
La ministre de la Culture, Françoise
Nyssen, aurait fait agrandir avec son
mari les locaux parisiens de leur maison d’édition Actes Sud sans prévenir
la Mairie de Paris ni l’administration
fiscale, selon « Le Canard enchaîné ».
L’hebdomadaire avait déjà évoqué des
irrégularités de travaux au siège
d’Actes Sud, à Arles. La ministre bénéficie « bien sûr » du soutien de l’exécutif, a assuré mercredi le porte-parole du
gouvernement, Benjamin Griveaux.
LA PHOTO DU JOUR
L’opposition zimbabwéenne a plaidé
mercredi devant la Cour constitutionnelle l’annulation de l’élection du président sortant Emmerson Mnangagwa,
le 30 juillet, pour fraudes et manipulations de la commission électorale lors
de ce premier scrutin depuis la chute de
Robert Mugabé. Installé à la tête du
pays en novembre par l’armée et la
Zanu-PF, M. Mnangagwa l’a officiellement emporté avec 50,8 % des voix
contre 44 % à son rival Nelson Chamisa.
POLOGNE NOMINATIONS
CONTROVERSÉES
Les nouvelles autorités judiciaires polonaises, mises en place en vertu d’une
réforme controversée introduite par les
conservateurs au pouvoir, ont décidé
mercredi d’accélérer les nominations
de nouveaux juges à la Cour suprême,
en dépit des objections de juges en poste
et de Bruxelles. La semaine dernière, la
Commission européenne a franchi une
nouvelle étape dans la procédure
d’infraction enclenchée contre Varsovie en raison d’inquiétudes sur l’indépendance de la justice.
ISRAËL CONSTRUCTION DE
LOGEMENTS EN CISJORDANIE
Israël a autorisé mercredi des plans de
construction pour plus de 1.000 logements de colons en Cisjordanie occupée,
a indiqué l’organisation anti-colonisation La Paix Maintenant. Un tiers se
trouve dans la colonie d’Adam, près de
Ramallah, où un Palestinien avait tué un
habitant en juillet. Le gouvernement
avait promis la construction de 400 nouveaux logements à Adam comme
« meilleure réponse au terrorisme ».
Photo : Luis Robayo/AFP
ON EN PARLE À RABAT
Le Maroc rétablit le service militaire obligatoire
Pour remédier au désenchantement de la jeunesse et aux soulèvements populaires
dans le nord du pays, le royaume va réinstaurer le service militaire obligatoire.
e malaise de la jeunesse
est devenu un sujet
d’inquiétude au Maroc.
Le royaume chérifien a ainsi
annoncé, lundi, une mesure très
médiatisée : le rétablissement
du service militaire de douze
mois pour les femmes et les
hommes de 19 à 25 ans, douze
ans après son abolition. Ce
choix, davantage politique que
militaire, doit permettre de renforcer l’intégration des jeunes
« dans la vie professionnelle et
sociale » en ravivant le « sens de
la citoyenneté et de la discipline »,
affirme le gouvernement dans
un communiqué.
Si le Maroc n’a pas connu les
chamboulements des « printemps arabes » de 2010-2011,
comme en Tunisie ou en Egypte,
la jeunesse demeure une source
de préo ccupation p our la
monarchie. Elle était au cœur
du traditionnel discours prononcé, lundi soir, par le roi
Mohammed VI à l’occasion du
65e anniversaire de la révolution
du roi et du peuple. « Nous ne
devons plus accepter que notre
système éducatif fonctionne
comme une machine à fabriquer
des légions de chômeurs », avait-il
scandé, annonçant six mesures
pour une refonte du système
éducatif et professionnel.
Plus tôt, en août, le Conseil
économique, social et environnemental marocain (Cese) avait
dressé un tableau préoccupant
de la situation des jeunes de 15 à
L
34 ans : un jeune sur trois est en
décrochage scolaire, 20 %
d’entre eux sont au chômage et
75 % ne bénéficient d’aucune
couverture sociale. La frustration est accentuée par une croissance économique plutôt favorable : 4 % en 2017, après 1,2 % en
2016. « L’addiction aux drogues,
le tabagisme et le suicide » font
aussi partie des dérives relevées
par l’organisme.
L’a g a c e m e n t p o p u l a i r e
secoue plus généralement le
pays depuis la résurgence de la
crise du Rif, dans le nord du
Maroc. En juin dernier, la condamnation, à Casablanca, de
53 activistes du mouvement du
Hirak avait renforcé le sentiment d’inégalité et de margina-
2
24
23
22
20
VENDREDI
14/18
3
30
26
6
9
17/21
13/17
30
23
30
31
28
ESPAGNE NOUVEAU PASSAGE EN
FORCE DE MIGRANTS À CEUTA
28
28
25
17/24
30
30
Quelque 115 migrants ont pénétré mercredi dans l’enclave espagnole de Ceuta
en escaladant la clôture frontalière
avec le Maroc, ont annoncé les autorités. Sept gardes-frontières ont été
« légèrement » blessés suite à des brûlures d’acide et de chaux que leur ont
lancé les migrants. Fin juillet,
600 migrants y étaient déjà entrés en
force. L’Espagne est devenue la principale porte d’entrée clandestine en
Europe, devant l’Italie et la Grèce.
22/30
11/18
3
32
29
29
10/17
11/18
31
31
SAMEDI
29
34
11/19
13/20
19/25
3
30
25
31
34
10/19
35
30
2
29
/
11/19
DIMANCHE
9/22
29
11/25
SAMEDI
18/22
15/18
12/17
24/31
25/31
25/33
22/30
21/23
15/21
17/25
15/18
11/17
34/45
34/46
35/47
21/31
16/24
14/19
29/31
29/31
29/31
23/30
23/30
24/30
0
17/23
9/19
11/19
25/34
24/33
21/32
23/33
20/33
20/255
11/21
13/23
14/25
21/28
21/30
23/29
21/33
23/34
25/34
4
15/18
13/17
13/17
28/34
27/34
27/32
26/33
26/32
26/34
4
9/16
11/16
14/15
28/33
29/31
29/35
19/27
21/28
24/255
19/29
15/23
11/17
VENDREDI
14/21
28
Un détenu de 43 ans était activement
recherché en Corse mercredi, après
avoir été porté absent mardi soir de la
« prison ouverte » de Casabianda (Haute-Corse), un établissement sans murs
d’enceinte. « L’évasion n’est qu’une des
pistes actuellement investiguée », a
déclaré à l’AFP la procureure de la
République de Bastia, Caroline Tharot,
évoquant également la possibilité que
l’homme ait pu avoir un malaise en
regagnant le centre pénitentiaire.
lisation des régions. Ce mouvement de contestation populaire
s’était manifesté après la mort
d’un vendeur de poisson, broyé
dans une benne à ordures en
octobre 2016 alors qu’il s’opposait à la saisie de sa marchandise. Au fil des mois, la protestation avait pris une tournure plus
sociale et politique.
« Le retour du service militaire,
ou comment résoudre les problèmes des jeunes Marocains en 2018
avec une idée du XIXe siècle », a
dénoncé le journaliste Abdellah Tourabi sur Twitter. Même
si la décision a été globalement
bien accueillie, certains y voient
une mesure obsolète qui contribuerait à l’endoctrinement
national.— M. Rou.
17/26
Jeudi 23 août 2018
www.lesechos.fr
Les marchés
redoutent
des sanctions
touchant
les emprunts
d’Etat russes.
// P. 20
Shutterstock
Washington pourrait frapper
la dette souveraine russe
DEVISES EUR/GBP 0,8977 EUR/JPY 1,281 EUR/CHF 1,1399 GBP/USD 1,2912 USD/JPY 1,1053 USD/CHF 0,9837 TAUX EONIA -0,361 LIFFE EURIBOR 3 MOIS -0,319 OAT 10 ANS 0,6165 T-BONDS 10 ANS 2,8748
INDUSTRIE & SERVICES
AGROALIMENTAIRE
DERNIÈRE HEURE
Les céréaliers français sauvés
par le rebond des prix. // P. 12
Le géant pétrolier Saudi Aramco
n’ira finalement pas en Bourse
ATLANTIA
Coup de froid
boursier
sur l’automobile
AFP
Pauline Houédé
@Pauline_H
— Correspondante à Berlin
Journée noire pour Continental.
L’équipementier allemand a reculé
mercredi d’environ 14 % à la Bourse
de Francfort, son plus gros recul
depuis 2009, entraînant dans sa
chute les valeurs automobiles européennes.
A la Bourse de Paris, Michelin,
Valeo, Faurecia ou Peugeot ont également cédé du terrain – mais dans une
moindre mesure –, tout comme
Pirelli à Milan ou Daimler, BMW et
Volkswagen à Francfort. En cause :
une révision à la baisse des prévisions du groupe de Hanovre pour
2018, qui intervient après un premier
avertissement sur ses résultats en
avril. L’équipementier, détenu à 46 %
par le groupe familial Schaeffler,
table dorénavant sur une marge
d’exploitation de plus de 9 %, contre
plus de 10 % précédemment. Continental vise par ailleurs un chiffre
d’affaires d’environ 45 milliards
d’euros, contre 46 milliards d’euros
initialement.
Le groupe d’infrastructures fait
front dans la tempête. // P. 13
SYLVICULTURE
L’équilibre économique des forêts
françaises menacé par… la Chine.
// P. 13
ETHIOPIAN AIRLINES
Le transporteur aérien prend
cinq compagnies africaines
sous son aile. // P. 14
VOLKSWAGEN
Le groupe allemand ne veut plus
piloter les motos Ducati. // P. 14
Laurent Alvarez
CULTURE
La France, tremplin d’excellence
pour le cirque. // P. 15
Certaines estimations optimistes avaient évalué le groupe pétrolier à 2.000 milliards de dollars. Photo Bloomberg
Maintes fois reportée,
la cotation d’Aramco n’aura
pas lieu, ni sur une place
étrangère ni même
à la Bourse de Riyad.
SCHLUMBERGER
Le groupe de services
parapétroliers cède ses navires
pour la sismique sous-marine.
// P. 15
HIGH-TECH & MÉDIAS
RÉSEAUX SOCIAUX
Guillaume Benoit
@gb_eco
« Fake news » : la tech américaine
orchestre sa réplique. // P. 16
TECHNOLOGIE
Tenable, du projet de lycée
à Wall Street. // P. 16
DR
PME & RÉGIONS
SÉRIE D’ÉTÉ
Sur les chemins de l’exil, dans
les pas des huguenots. // P. 17
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Antésite lance une gamme
de boissons pour enfants. // P. 17
FINANCE & MARCHÉS
SUPERVISION
Cela devait être l’introduction en Bourse du
siècle. La cotation du géant pétrolier Saudi
Aramco – véritable « joyau » du royaume –
n’aura finalement pas lieu, selon Reuters
qui cite plusieurs sources. Le feuilleton
prend donc fin, après avoir tenu en haleine
les marchés depuis plus de deux ans. L’opération était d’envergure. On parlait d’une
levée de fonds de 100 milliards de dollars
pour 5 % du capital. Il s’agissait d’un des éléments essentiels du plan de transformation
de l’économie lancé par le prince héritier
Mohammed ben Salmane.
Un projet qui a suscité les appétits des
grandes places financières internationales qui se sont livrés à une féroce concur-
Philippe Bertrand
@Bertra1Philippe
BOURSE
Un franchiseur prend la tête d’une coopérative de détaillants. Frédéric Poux a été
nommé président de Sport France SAS, la
structure commerciale du réseau d’indépendants Sport 2000. Il était jusqu’en février
dernier PDG des opticiens franchisés Afflelou. L’information a été confirmée mercredi
par Activa Capital qui détient 52 % des parts
de la coopérative. Elle avait été révélée par le
site d’information spécialisé Sportguide.com.
Le fonds d’investissement traite la crise
de gouvernance qu’il a déclenchée fin juillet
en prenant la majorité du conseil d’administration. Une « décision brutale » selon les
BANQUE
Credit Suisse remanie sa direction
en Asie. // P. 19
MATIÈRES PREMIÈRES
Deutsche Bank mise sur
la restructuration de Noble Group.
// P. 20
LES ÉCHOS BUSINESS
CARNET // P. 23
nouvelle. Mais les autorités saoudiennes
auraient choisi de préparer les esprits en
reportant à plusieurs reprises l’échéance.
Ce qui surprend, c’est qu’au début de l’été
Aramco avait commencé à simplifier sa
structure tentaculaire. Il exerce, outre son
cœur de métier, des activités dans l’éducation, le logement, les hôpitaux, pour ses
55.000 employés et leurs familles. Il a également servi de bras armé du royaume
wahhabite dans la construction de projets
immobiliers ou culturels.
La valorisation en question
Aucune explication n’a été donnée à ce
report. Mais la question de la valorisation du groupe pourrait y être pour beaucoup. Plusieurs analystes avaient estimé
bien optimistes les chiffres qui circulaient sur le marché, évaluant le groupe à
2.000 milliards de dollars. Les règles de
transparence inhérentes aux sociétés
cotées ont peut-être aussi effrayé Riyad.
Aramco se concentrerait désormais sur
l’acquisition d’une part stratégique dans
un autre groupe saoudien, le spécialiste
de la pétrochimie SABIC. n
Sport 2000 recrute l’ancien patron
d’Afflelou
Bataille en vue autour du gendarme
bancaire européen. // P. 18
La Bourse chinoise a perdu plus
du quart de sa valeur. // P. 19
rence pour attirer la société sur leur
Bourse. Hong Kong, New York et Londres
étaient sur les rangs. La City avait mené
une offensive de choc pour séduire
Riyad. Xavier Rolet, alors patron de la
Bourse de Londres, avait même accompagné Theresa May lors d’une visite officielle en Arabie saoudite. Surtout, le
régulateur londonien avait accepté de
revoir ses règles, notamment en matière
de gouvernance, p our p ermettre à
Aramco de se coter au « premium listing », le segment le plus prestigieux du
London Stock Exchange.
Malgré ces efforts, le projet d’une cotation internationale avait pris du plomb dans
l’aile au cours des derniers mois. Riyad
semblait privilégier, dans un premier
temps, une introduction sur le Tadawul, la
Bourse saoudienne, suivi quelques années
plus tard d’une extension sur une place
étrangère. Mais même cette hypothèse a été
abandonnée. Saudi Aramco aurait mis fin à
la mission des banques chargées de
conseiller le groupe.
Selon Reuters, la décision – qui n’a toujours pas été rendue officielle – n’est pas
coopérateurs. Activa Capital a agi « suite au
non-respect par la coopérative d’engagements pris dans l’accord signé le 7 juin 2018
entre Activa Capital et la coopérative Sport
2000 prévoyant le rachat par la coopérative
de la participation d’Activa Capital ».
Bonne tendance
Lorsque l’opérateur financier est entré dans
la société en 2008, il intervenait comme
minoritaire. L’objectif était le développement de magasins intégrés détenus par la
centrale d’achat. Le projet a échoué. Il a
creusé la dette de Sport 2000 à hauteur de
40 millions d’euros, selon l’ancien président
du conseil. Activa Capital a pris la majorité
du capital en 2010 mais les coopérateurs
ont conservé la gestion opérationnelle
après un premier bras de fer. Les finances
ont été assainies. L’enseigne fait moins bien
que son concurrent Intersport, mais progresse plus vite que le marché (+5,6 %, à
626 millions d’euros de chiffre d’affaires en
2017, contre 4 %). Activa Capital aimerait
profiter de cette bonne tendance pour sortir. Les coopérateurs prêtent au fonds la
volonté de gonfler le résultat en coupant
dans les investissements.
Frédéric Poux va jouer l’apaisement. Il a
quitté Afflelou, où il avait fait toute sa carrière, après l’échec de l’introduction en
Bourse. Il a l’habitude des commerçants
indépendants. Il connaît les fonds. Afflelou
est détenue par Lion Capital à 40 %, la
Caisse des dépôts du Québec à 30 % et pour
14 % par Apax Partners. n
La division pneus
de Continental, la plus
rentable du groupe,
souffre d’une faiblesse
de la demande en Europe
et en Chine.
Le groupe de 240.000 salariés, qui a
enregistré un chiffre d’affaires de 44 milliards d’euros en 2017, justifie cette prudence par des ventes moins bonnes que
prévu dans ses divisions automobiles en
Europe et en Chine. Sa division pneus, la
plus rentable du groupe, souffre, quant à
elle, d’une faiblesse de la demande dans
ces deux régions.
Introduction en Bourse
de Powertrain
Egalement en cause, une hausse de ses
coûts de développement, alors que le
groupe dépense par ailleurs davantage
pour adapter ses produits jusqu’ici
dédiés au moteur thermique à l’arrivée
des voitures hybrides et électriques.
« Cet avertissement montre que la
grande poussée de croissance qu’a
connue Continental dans le passé a
ralenti », comme nte Ferdinand
Dudenhöffer, professeur au Centre de
recherche automobile (CAR) à l’université de Duisbourg. Ce dernier met
en avant la concurrence accrue avec
des acteurs comme l’équipementier
américain TRW, récemment racheté
par l’allemand ZF, ou encore des éditeurs de logiciels comme l’américain
Nvidia dans les véhicules autonomes.
Pour s’adapter aux bouleversements
engendrés par l’essor de la voiture électrique et autonome, Continental a
annoncé en juillet une vaste réorganisation et l’introduction en Bourse de sa
division de transmission (Powertrain)
à partir de mi-2019. L’opération doit
notamment lui permettre de mener à
bien les gros investissements nécessaires dans les technologies d’avenir.
En juin, son compatriote Daimler a
aussi corrigé à la baisse ses prévisions annuelles, mettant, entre
autres, en cause la guerre commerciale entre Washington et Pékin.
(
Lire « Crible »
Page 24
12 //
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
INDUSTRIE
&SERVICES Moisson : les céréaliers français
sauvés par le rebond des prix
Laurent Cousin/Haytham-RÉA
à suivre
L’Etat augmente la dotation
pour l’entretien des routes
INFRASTRUCTURES L’Etat consacrera 850 millions d’euros par
an à l’entretien du réseau routier français à partir de 2020 puis
930 millions d’euros à partir de 2023, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. La question de
l’état des infrastructures est devenue sensible depuis la publication d’un rapport évaluant à un tiers le nombre de ponts nécessitant des travaux. Le gouvernement avait porté de 670 à 800 millions d’euros le budget alloué en 2018 à l’entretien des routes.
KKR veut racheter l’équipementier
Magneti Marelli à Fiat Chrysler
l La récolte de blé tendre a chuté de 6,5 % cette année en France.
l Mais la hausse des prix de cet été va jouer en faveur des exploitants.
AUTOMOBILE Le fonds d’investissement new-yorkais KKR
serait entré en discussion avec Fiat Chrysler pour racheter
l’équipementier Magneti Marelli, qui devait faire l’objet d’une
scission puis d’une introduction en Bourse. La valeur de la
division composants du constructeur italo-américain avoisinerait 3,2 milliards de dollars. KKR souhaiterait fusionner
Magneti Marelli avec Calsonic Kansei, l’équipementier nippon
qu’il contrôle depuis l’an dernier.
AGROALIMENTAIRE
Enrique Moreira
emoreira@lesechos.fr
Lire sur lesechos.fr/
Le mauvais temps au mauvais
moment. Et voilà comment la
ferme France se retrouve avec
une récolte de blé, qui, sans être
catastrophique, est l’une des plus
faibles de ces dix dernières années.
Selon les chiffres du cabinet Agritel,
la production française s’établit à
34,2 millions de tonnes (Mt) en 2018
contre 36,6 millions un an plus tôt.
Les fortes pluies du printemps,
combinées à la sécheresse de l’été,
ont pesé sur les volumes. Le rendement par hectare est en baisse de
6,67 % en moyenne, pour des surfaces cultivées en léger recul. Mais le
phénomène varie assez fortement
d’une région à l’autre.
Dans le Nord et l’Est de la France,
la baisse des rendements se situe
entre 0 et 5 %. L’Auvergne, la Bourgogne et Rhône-Alpes s’affichent
même en légère progression. Par
Peste porcine : plus de 20.000 bêtes
abattues en Chine
Le gaspillage
alimentaire
croît toujours
RESTAURATION Le tribunal
administratif de Paris a statué en
faveur de la Société d’exploitation
de la Tour Eiffel (Sete) dans le différend qui l’opposait à Alain
Ducasse sur les services de restauration du site. La société choisie par la Sete, Sodexo, et ses chefs
Frédéric Anton et Thierry Marx,
seront donc aux fourneaux dès le
1 er octobre, pour dix ans. Alain
Ducasse avait annoncé en 2015 sa
future rupture avec Sodexo au
profit de son concurrent Elior.
Emmanuel Grasland
@EGrasland
ALIMENTATION Le gaspillage
alimentaire est un phénomène
qui s’aggrave à l’échelle mondiale.
Selon une étude du Boston Consulting Group, 2,1 milliards de
tonnes de nourriture seront perdues ou jetées en 2030, contre
déjà 1,6 milliard de tonnes
aujourd’hui – soit le tiers de la
production annuelle. Toutes les
régions du monde seront concernées par ce gaspillage, même si
l’Asie devrait connaître un « pic
significatif ».
a Plus d’informations sur
lesechos.fr
Les fortes pluies du
printemps, combinées
à la sécheresse
de l’été, ont pesé
sur les volumes.
« On constate une correspondance
entre les endroits où la pluviométrie
a été la plus élevée au printemps et les
fortes baisses de production », analyse Alexandre Boy du cabinet Agritel. Ainsi, le Sud-Ouest (Aquitaine,
Midi-Pyrénées) est la région la plus
touchée avec un rendement de blé
tendre en chute de 15 % à 20 %.
« Dans le Grand-Ouest (Normandie,
Bretagne et Pays de la Loire), notre
production a reculé de 10 % à 15 % »,
estime, pour sa part, Ludovic
Spiers, directeur général de la coopérative Agrial.
Les céréales à pailles (blé dur,
orge d’hiver et orge de printemps)
connaissent des difficultés similaires. L’orge de printemps, semée
plus tardivement que les autres, a
été toutefois un peu moins pénalisée que les autres par la pluie. En
revanche, « les rendements de colza
sont très décevants », constate
Alexandre Boy.
L’ombre de 2016
« Pour autant, ce n’est pas une
a n n é e s i c a t a s t ro p h i q u e q u e
cela », juge Ludovic Spiers. Car
depuis plusieurs mois, le prix du
blé tendre n’a cessé de grimper
du fait d’une récolte en net recul
en Russie et dans le nord de
l’Europe. Depuis le 1 er mai, le
cours a même bondi de 26 %.
Une aubaine pour les céréaliers
qui n’ont pas vendu leur production avant la récolte.
Attention toutefois à ne pas se
réjouir trop vite, tempère Alexand r e B o y. L e s p r i x a c t u e l s n e
devraient pas permettre de réduire
l’endettement contracté par cer-
tains céréaliers en 2016. A l’époque,
une mauvaise météo avait fait
s’effondrer la récolte française à
27,6 millions de tonnes alors que la
Russie et les Etats-Unis connaissaient une production très abondante.
La production allemande
catastrophique
Cette année, l’Hexagone prend sa
revanche. La production française n’est pas aussi décevante que
celle des pays du Nord de l’Europe,
note Alexandre Boy. « En Allemagne, les rendements sont catastrophiques », ajoute-t-il. En Russie,
les volumes devraient reculer de
17,6 millions de tonnes sur un an,
pour tomber à 67,4 millions,
estime Agritel.
Enfin, le blé français devrait
bénéficier cette année de sa très
bonne qualité. Les taux de protéines seront, semble-t-il, élevés avec
un taux proche de 12 %. De quoi permettre aux céréaliers français de
gagner des parts de marché à
l’export. n
Etape historique
pour la génétique du blé
Le génome complet du blé
tendre a été séquencé pour
la première fois. Un travail
de titan, qui va permettre
d’accélérer la création de
nouvelles variétés.
AFP
Tour Eiffel :
Alain Ducasse
débouté
DISTRIBUTION Du 9 juillet au
5 août, c’est Intermarché qui a le
plus progressé selon Kantarwolrdpanel. L’enseigne atteint les
14,8 % de part de marché. Système U marque aussi des points,
ainsi que Carrefour, qui gagne
0,1 point à 20,3 % au total. Une
nouvelle fois, c’est Leclerc qui
recul, de 0,3 point. Le panéliste
note que les ventes de produits de
grande consommation sur Internet ont gagné 0,4 % en un mois et
atteignent désormais 5,5 %.
Shutterstock
Intermarché
gagne des parts
de marché
Shutterstock
AGRICULTURE Les autorités chinoises ont ordonné l’abattage
de plus de 20.000 porcs depuis le début d’une épidémie de peste
porcine africaine. Cette maladie a provoqué une chute du prix
du porc, qui commençait à se relever après quatre ans au plus
bas. La chute du prix du porc et la surproduction, combinées à
la hausse du coût des aliments pour le bétail en raison notamment des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la
Chine, placent les éleveurs dans une situation critique.
contre, dans le grenier de l’Hexagone, du Centre à l’Ile-de-France,
la production de blé tendre recule
de 5 à 10 %.
C’est l’aboutissement de treize ans
de travail. Mi-août, le séquençage
du génome complet du blé tendre a
été réalisé pour la première fois. Un
véritable exploit scientifique,
compte tenu de la complexité de ce
génome de 21 chromosomes, considéré comme l’un des plus grands du
règne végétal.
A lui seul, il est cinq fois plus
gros que le génome humain et
quarante fois plus important que
celui du riz. Plus de 200 scientifiques, issus de 72 instituts de
recherche, ont travaillé sur ce projet, qui a permis de localiser
107.891 gènes, dont ceux impliqués dans la qualité du grain, la
résistance aux maladies ou bien la
tolérance à la sécheresse…
Pour toute la filière céréalière,
c’est une nouvelle d’importance
parce que cela va permettre d’accélérer la création de nouvelles variétés. Avec 220 millions d’hectares, le
blé tendre est la céréale la plus cultivée dans le monde et la troisième en
volumes récoltés, derrière le maïs et
le riz. Née voilà dix mille ans de
l’agglomération de trois espèces,
elle nourrit 30 % de la population de
la planète et fournit près d’un cinquième des calories consommées
par les humains.
Mais il est difficile de cultiver du
blé tendre dans des pays à climat
chaud et sec. Un environnement
qui devrait prendre de l’ampleur
avec le changement climatique…
9,6 milliards d’habitants
en 2050
Dans le même temps, la population
mondiale devrait franchir le cap
des 9,6 milliards d’habitants d’ici à
2050. Cette croissance démographique et l’élévation des niveaux de
vie vont imposer une augmentation annuelle des rendements de
1,6 % pour répondre à la demande,
selon l’Inra. Une progression
impossible à atteindre sans la création de variétés plus résistantes,
estiment les experts.
Avec 220 millions d’hectares, le blé tendre est la céréale
la plus cultivée dans le monde. Photo Shutterstock
Dans ce contexte, le séquençage
du génome est une étape essentielle, ouvrant la voie à la création de
variétés plus résistantes aux maladies et capables de pousser avec
moins d’eau, dans un environnement plus chaud. Cela pourrait
aussi permettre d’améliorer la qualité des farines et de réduire l’usage
des fongicides et des engrais, affirment les scientifiques.
De quoi déclencher l’enthousiasme des chercheurs. « J’aimerais
être aujourd’hui au début de ma carrière, estime Catherine Feuillet, la
patronne de l’Inra, dans un communiqué, parce que c’est maintenant que cela va être fun. » n
INDUSTRIE & SERVICES // 13
Les Echos Jeudi 23 août 2018
Atlantia fait front dans la tempête
de contrôle via la Cassa Depositi e
Prestiti. Mais cette option devra
surmonter les réticences de la Commission européenne, du ministre
des Finances mais aussi de la Ligue,
au pouvoir avec le M5S, qui oppose
à cette résurgence de l’étatisme sa
vision libérale de l’économie.
INFRASTRUCTURES
Le groupe d’infrastructures, dont le titre
souffre en Bourse, est
ébranlé par la catastrophe de Gênes.
Mais il résiste. La
reprise de ses concessions autoroutières
par l’Etat pourrait
même lui profiter.
Atlantia s’apprête
à finaliser le rachat
de l’espagnol Abertis.
Pour donner
naissance à un géant
européen, avec un
réseau routier de
11.000 kilomètres.
Olivier Tosseri
— Correspondant à Rome
L’effondrement d’une partie du
pont Morandi de Gênes a provoqué
la chute de la capitalisation boursière d’Atlantia. Depuis le 14 août,
le groupe propriétaire d’Autostrade per l’Italia, gestionnaire du
viaduc, a perdu 6 milliards d’euros,
passant de 20,5 milliards d’euros à
la veille de l’accident à 14,538 milliards d’euros une semaine après.
Le « coffre-fort » de l’empire Benetton, qui a dégagé en 2017 un chiffre
d’affaires de près de 6 milliards
d’euros, dont 1,2 milliard de bénéfices, est désormais désigné comme
l’ennemi numéro 1 du gouvernement italien. Il tente de résister à la
tourmente.
« C’est une aumône, ils devront
payer et payer bien plus », avait
immédiatement commenté le
vice-président du conseil, Luigi Di
Maio, à l’annonce de la mise en
place d’un fonds d’indemnisation
de 500 millions d’euros. « Ils
devront débourser au moins 4 fois
plus », lui a fait écho, mardi, le premier ministre, Giuseppe Conte,
tandis que son ministre des Transports, issu du M5S, ne cesse de
répéter sa volonté de nationaliser
Autostrade per l’Italia, conces-
sionnaire de la moitié du réseau
autoroutier italien.
Quarante ans d’amortissement pour l’Etat
L’Etat étudie à tout le moins la possibilité de prendre une participation
Cette menace de nationalisation
pourrait à première vue inquiéter
Atlantia. Elle devrait en réalité lui
convenir, dans le cas de son hypothétique mise en œuvre. Le groupe
peut prétendre recevoir entre 15,8 et
18,2 milliards d’euros d’indemnisation pour rupture de contrat. Il faudrait au moins quarante ans à l’Etat
italien pour l’amortir.
Atlantia se prépare en tout cas à
toutes les éventualités conseillées
par les banques d’affaires milanaises, comme le rapporte « Il Sole 24
Ore ». Un groupe perdant les con-
cessions autoroutières transalpines serait certes diminué, mais pas
en crise. La société Autostrade per
l’Italia assure à elle seule 3,9 milliards des 6 milliards de son chiffre
d’affaires. Mais, en contrepartie, le
groupe se libérerait de l’essentiel de
sa dette de 10,5 milliards d’euros
dont 8 milliards sont directement
liés à Autostrade.
Cela pourrait faire les affaires
d’Atlantia, qui s’apprête à finaliser le
rachat de l’espagnol Abertis pour
donner naissance à un géant européen avec un réseau routier de
11.000 kilomètres, bien supérieur
aux 3.000 kilomètres qu’il pourrait
perdre en Italie. L’entreprise conserverait ses fleurons, qui en font l’un
des principaux opérateurs d’infrastructures de transports dans le
monde : les aéroports de Nice et ceux
de Rome, Ciampino et Fiumicino
(1 milliard d’euros de chiffre d’affaires), les autoroutes polonaises, brésiliennes et chiliennes, ou le tunnel
sous la Manche avec son rachat au
printemps dernier d’EuroLink.
Reste tout de même à savoir également la nature précise des sanctions que le gouvernement souhaite
adopter. Il ne faut pas oublier, non
plus, les éventuelles indemnités
que la justice pourrait décider en
faveur des familles de victimes.
Autant d’incertitudes qui pèsent
réellement sur le groupe. n
L’équilibre économique des forêts
françaises menacé par… la Chine
SYLVICULTURE
La forêt hexagonale
est constituée à 75 %
de feuillus, dont le
tiers de la production
part en Chine pour y
être transformé à bas
coût.
Catherine Ducruet
cducruet@lesechos.fr
Les Français aiment leurs forêts. En
Ile-de-France, par exemple, elles
sont l’objet de 80 millions de sorties
par an. Selon l’Office national des
forêts, c’est même le troisième loisir
des Français après les spectacles et
les restaurants. Mais les forêts de
feuillus plébiscitées par les promeneurs ne sont pas forcément compatibles avec une exploitation économique. Aujourd’hui, les résineux ne
représentent que 25 % des surfaces
plantées en France, alors que ce sont
ces arbres dont la filière bois a
besoin. 80 % du bois utilisé dans la
construction est du bois de résineux.
Les scieries rencontrent du coup des
difficultés d’approvisionnement et il
faut importer. D’autant que, depuis
dix-huit mois, la demande est bien
orientée, quelles que soient les utilisations (construction, papier hygiénique, panneaux).
Les feuillus occupent, quant à eux,
75 % des surfaces plantées. Malheureusement, ces essences sont mal
valorisées. Leur transformation est
délocalisée en Asie pour des questions de coût de main-d’œuvre.
Comme ces pays ont déjà surexploité
leurs forêts, ils importent massivement d’Europe du bois brut. « Nous
sommes devenus une sorte de supermarché pour les Chinois », se désole
Nicolas Douzain-Didier, le directeur
général de la Fédération nationale du
bois (FNB). Après avoir régressé
dans la chaîne de valeur ajoutée,
les pays européens sont désormais
exportateurs de matières premières
et importateurs de produits manufacturés. En France, ce schéma est
particulièrement vrai pour le chêne,
dont nous sommes les premiers producteurs en Europe. Un tiers de la
production française part en Chine,
sans la moindre transformation.
« Nous voudrions relocaliser en
France la fabrication des parquets
mais avons du mal à être compétitifs »,
explique Nicolas Douzain-Didier.
En outre, les pays asiatiques bénéficient d’aides masquées pour le
transport. Les bateaux qui acheminent en Europe des produits manufacturés venus d’Asie repartent à
vide. Ils proposent donc des prix de
transport particulièrement intéressants à toute marchandise permettant de remplir les cales. « Les importateurs asiatiques de bois bénéficient
de tarifs correspondant à environ un
tiers ou un quart du coût réel »,
déplore le patron de la FNB.
Réchauffement climatique
« Nous essayons d’apporter une qualité de bois supérieure avec les
feuillus, mais leur coût de production
est aussi deux fois supérieur à celui
des résineux car ils mettent plus de
temps à pousser », explique Nicolas
Douzain-Didier. Pour la même
quantité de bois à l’arrivée, il faut
mobiliser deux fois plus de surfaces.
La solution ? Planter davantage de
résineux dont le taux de rotation est
plus élevé. « Le mouvement est
amorcé mais on n’en est pas encore à
replanter moitié résineux, moitié
feuillus », observe-t-il. Avec, pour les
feuillus, la nécessité de prendre en
compte pour le choix des essences
un paramètre supplémentaire : le
réchauffement climatique, dans la
mesure où on ne les récolte parfois
qu’après plus d’un siècle.
Pour que la forêt puisse tenir son
rôle de pompe à carbone, il faudrait
aussi replanter cinq fois plus. Le tout
afin de tenir l’objectif de neutralité
carbone à l’horizon 2050.
Enfin, si la forêt a tendance à
s’étendre, la qualité du bois, elle, ne
suit pas. Il n’y a pas d’incitations
financières pour convaincre les propriétaires privés d’entretenir leurs
parcelles et, au final, elles produisent
très peu de bois bien valorisable.
Sans compter ceux qui « les transforment en zoo », s’insurge le patron
de la FNB. Ces paradis pour les chasseurs servent de base arrière à des
espèces comme les cerfs et les sangliers qui, en l’absence de prédateurs, viennent ensuite ravager les
jeunes plants. Mais concilier toutes
ces missions, c’est peut-être en
demander un peu trop à la forêt. n
« Tous les usages doivent être pris en compte »
INTERVIEW
ALBERT MAILLET
Kim Garell/ONF
Directeur des forêts
et des risques naturels à l’ONF
Propos recueillis par
Léa Ménard
@menard_lea
n France, 25 % des forêts
sont prises en charge par
l’Office national des forêts,
avec l’idée de concilier exploitation
économique, accueil du public et
gestion durable.
E
A quels usages répondent
les forêts françaises ?
Le premier, c’est une fonction économique. C’est de fournir un matériau, le bois, et c’est aussi de fournir
de l’énergie. Ce qui est important,
c’est que cette exploitation du bois
forestier se fasse de manière raisonnée, raisonnable et planifiée, ce
qu’on appelle dans le jargon « durable ». Pour résumer, on ne prélève
pas plus dans une forêt que ce que
qu’elle est capable de produire chaque année en volume de bois. La
deuxième fonction est écologique.
C’est tout de même un milieu qui
garde un caractère naturel. En termes de patrimoine écologique, sur
des questions de fixation carbone
ou de qualité des eaux, son rôle est
important. Enfin, sa troisième fonction est sociale. C’est particulièrement le cas des forêts publiques.
Elles servent d’espace de détente
aux sociétés humaines et modernes, devenues très citadines.
1
Quelles sont les principales activités de l’Office
national des forêts ?
Nous avons trois grandes missions, liées aux usages de la forêt.
Celle de gérer le patrimoine forestier public alimentant la filière
bois avec les ressources dont elle a
besoin (bois d’œuvre, d’industrie
et d’énergie). Tout cela via une gestion durable et dans le respect des
équilibres environnementaux,
notamment la biodiversité. Notre
mission est aussi d’accueillir le
public. Nous essayons de faciliter
la promenade et de faire de l’éducation à l’environnement. Au-delà
d’assurer un accès agréable et
attractif, il s’agit de faire en sorte
qu’un visiteur puisse apprendre un
certain nombre de choses à travers
les sentiers.
2
Comment équilibrer,
sinon concilier, ces trois
missions ?
3
Il y a deux grands principes dans
la gestion des forêts publiques. Il y
a à la fois la gestion durable, c’està-dire assurer sa qualité de génération en génération, et la gestion
multifonctionnelle.
En France, avec ce deuxième
aspect, nous partons du principe
que les trois principaux usages de
l a f o r ê t d o i ve n t ê t r e p r i s e n
compte. Il n’y a pas de gestion spécialisée sur un usage exclusif de
production ou de protection de
l’environnement, par exemple.
No u s d e vo n s avo i r c e s t r o i s
aspects en tête dans notre gestion
quotidienne. Nous devons les
intégrer partout, dans n’importe
quelle forêt. Evidemment, celle-ci
étant très diverse, le poids relatif
qu’on va donner à chacune de ses
fonctions ne va pas toujours être
le même. Nous allons prioriser
suivant ses spécificités, en donnant un poids plus fort à tel ou tel
aspect. n
Plébiscitées par les promeneurs, les forêts de feuillus ne sont
pas forcément compatibles avec une exploitation économique.
Photo Shutterstock
14 // INDUSTRIE & SERVICES
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
Ethiopian Airlines prend
cinq compagnies africaines sous son aile
veau dirigeant du pays, Abiy
Ahmed, entretient la flamme en
ouvrant encore plus le pays aux
investisseurs étrangers. Des privatisations sont envisagées. L’ouverture
du capital des grands groupes
publics – dont Ethiopian Airlines –
est évoquée. Le nouveau Premier
ministre cherche l’apaisement des
tensions ethniques de ces derniers
mois.
AÉRIEN
Le transporteur aérien
affirme sa position
de leader sur
le continent africain.
Philippe Bertrand
@BertraPhilippe
Hub entre l’Asie et l’Afrique
Ethiopian Airlines a transporté plus de 10 millions de passagers en 2017-2018. Photo Jenny Vaughan/AFP
la fin de l’année. Et à la demande du
président équato-guinéen Teodoro
Obiang Nguema, Ethiopian Airlines
a pris en charge la gestion complète de
la compagnie nationale de son
pays », a-t-il déclaré. Pour le dirigeant, Ethiopian Airlines est
Ethiopian Airlines
est l’illustration du
miracle économique
que connaît l’Ethiopie.
Ce que mijote Salman Rushdie Débat d’idées Gaël Tchakalof
l’Elysée
« Harry Potter, Le phénomène infiltrée en macronie (9)
pour la suite Trump et moi » Nassim N. Taleb Le cas Françoise Nyssen
Hôpitaux
H
ôpitaux
et
cliniques
2018
1 400 établissements
au banc d’essai
pour 73 spécialités
LOUISE OLIGNY POUR « LE POINT »
MOTO
Julien Dupont-Calbo
@jdupontcalbo
LE PALMARÈS
NOUVEAU
Les meilleures maternités
Le Dr Stéphanie
Leblanc,
médecin urgentiste
au Samu 59.
EN VENTE CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
pagnie aérienne est l’illustration du
miracle économique que connaît
l’Ethiopie. Si la croissance marque
aujourd’hui le pas, elle a été supérieure à 10 % pendant une décennie,
de 2004 à 2014. Elle est retombée
mais s’élève encore à 8 %. Et le nou-
Volkswagen ne veut plus
piloter les motos Ducati
Herbert Diess,
le nouveau patron
du géant allemand,
entend se concentrer
sur les voitures
et les camions.
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 23 août 2018 n° 2399
EXCLUSIF
Le classement
des Samu de France
ouverte à des échanges de parts
avec des partenaires africains pour
en faire une « compagnie africaine »
et promouvoir le panafricanisme,
conformément aux objectifs de
l’Union africaine (UA) de favoriser
l’intégration continentale. La com-
Le pouvoir dirigiste soutient Ethiopian Airlines depuis des années et ne
prélève pas de dividendes sur ses
résultats. La compagnie a fait de
l’aéroport d’Addis-Abeba un hub
entre l’Asie et l’Afrique. La Chine
multiplie les investissements dans le
pays. Plus d’un milliard a été injecté
dans les infrastructures rappelle
« Libération ». Les Chinois ont, par
exemple, construit le nouveau tramway de la capitale et la ligne de chemin de fer jusqu’au port de Djibouti,
débouché naturel de l’Ethiopie, privée de façade maritime par l’indépendance de l’Erythrée. Le pouvoir a
multiplié les écoles et les universités.
Ethiopan Airlines doit aussi son
leadership en Afrique à la gestion
erratique de South African Airways
et à l’impact du terrorisme sur
Kenya Airways. « Ethiopan Airlines
plane au-dessus de ses pairs », écrivait déjà le « Financial Times » en
2016. A fin juin 2015, la compagnie
affichait un profit de 148 millions de
dollars. Le chiffre est monté à
221 millions en 2016. n
Certains cadeaux d’anniversaire
ne se revendent pas facilement.
C’est le cas de Ducati, le fabricant
de motos italien reçu en 2012 par
Ferdinand Piëch pour ses 75 printemps. A l’époque, l’homme qui a
construit l’empire Volkswagen
voulait de longue date concurrencer son rival BMW dans les deuxroues. Mais le patriarche allemand
a quitté les affaires il y a trois ans
déjà, et aujourd’hui, Herbert Diess,
le nouveau patron à Wolfsburg,
entend bien faire le ménage dans
les activités du groupe. A commencer par Ducati. « C’est évident, nos
voitures ont peu de synergies avec les
motos Ducati », explique Herbert
Diess dans une interview au « Handelsblatt » publiée mardi. En mai,
peu après son arrivée au volant
de VW, le dirigeant avait affirmé
devant ses actionnaires qu’il souhaitait se défaire de la marque de
motos, ainsi que de ses transmissions Renk et de ses gros moteurs
Diesel pour bateaux et centrales
électriques. « Ducati a besoin d’un
plan pour l’avenir, d’une perspective » pour se positionner dans
l’électrique et faire croître ses ventes, précise Herbert Diess, qui imagine une vente, mais aussi une
fusion ou un partenariat avec
d’autres marques. « Du point de vue
entrepreneurial, cela ne fait aucun
sens de conserver Ducati juste pour
a vo i r u n e i c ô n e m o t o d a n s l e
groupe », tranche-t-il.
A vrai dire, le divorce est dans les
tuyaux depuis l’an dernier. Un processus de vente aux enchères avait
même été enclenché (prix plancher 1,5 milliard d’euros, soit presque deux fois le prix d’achat en
2012) avant d’être interrompu, en
décembre, devant l’hostilité des
syndicats maison. Cinq offres, dont
une provenant de la famille Benetton, étaient pourtant sur la table.
Aujourd’hui, la direction revient
à la charge. « Nous devons donc
736
MILLIONS D’EUROS
Le revenu des ventes de Ducati
en 2017 (55.871 motos),
contre 480 millions d’euros
(42.000 engins) il y a six ans.
réfléchir à la meilleure façon de faire
ces choses. Le comité d’entreprise le
sait également. Après tout, il est de
notre intérêt commun de créer des
emplois sûrs pour les travailleurs
– et il existe plusieurs options pour y
parvenir », insiste Herbert Diess.
Une bonne dynamique
Depuis leur arrivée dans le
giron allemand, les motos italiennes sont plutôt sur une bonne
dynamique. Il y a six ans, Ducati
vendait 42.000 motos pour un chiffre d’affaires de 480 millions
d’euros et un résultat opérationnel
de 93 millions. L’an dernier, la marque a écoulé 55.871 engins pour
736 millions de revenus et 51 millions de résultat opérationnel. Le
tout dans un marché de la moto
peu flamboyant, du moins dans les
segments où Ducati opère – les
grosses cylindrées sportives. n
Ducati
Ethiopian Airlines pousse son
avantage. La compagnie publique
est devenue, selon son directeur
général Tewolde GebreMariam, la
première d’Afrique. Bien en avance
sur son plan 2025 qui fixait cet
objectif. Il affirme qu’elle a transporté 10,6 millions de passagers lors
de son exercice 2017-2018 clos le
8 juillet. Elle a annoncé mercredi
des prises de participation dans
quatre de ses concurrentes du continent et la prise en gestion d’une
cinquième.
Ethiopian Airlines a conclu des
accords lui garantissant d’obtenir
49 % des parts des compagnies
nationales de Guinée et du Tchad et
45 % de Zambia Airways. Elle a créé
une compagnie au Mozambique
qu’elle détient entièrement et commencé à gérer Equatorial Guinea
Airline, a expliqué à l’AFP Tewolde
GebreMariam.
« Guinea Airlines se prépare à
effectuer bientôt des vols vers des pays
de la région. Chadian Airlines entrera
en service le 1er octobre. Mozambique
Airlines commencera à fonctionner à
La valeur des motos Ducati avoisinerait le 1,5 milliard d’euros.
INDUSTRIE & SERVICES // 15
Les Echos Jeudi 23 août 2018
La France, tremplin
d’excellence pour le cirque
l A Nexon ou Aurillac, la création circassienne est foisonnante cette semaine.
l La France reste un territoire d’excellence pour cette discipline,
comme en témoignent les multiples compagnies et manifestations dédiées.
CULTURE
Martine Robert
@martiRD
L’été, le cirque contemporain aussi
fait son festival. A peine celui
d’Alba-la-Romaine en Ardèche fini
en juillet que se tient en août le Festival de théâtre de rue d’Aurillac
(130.000 visiteurs), qui fait la part
belle à cette discipline, ou La Route
du Sirque (anagramme de « risque », 10.000 spectateurs) à Nexon,
en Haute-Vienne. Cet événement,
qui attaque sa quatrième décennie,
illustre comment le cirque innove
toujours en se croisant avec les arts
plastiques, la danse, la musique…
Nexon est l’un des 14 pôles nationaux des arts du cirque labellisés
par le ministère de la Culture,
comme CIRCa à Auch qui
accueillera son 31e festival en octobre (30.000 spectateurs, 350 professionnels) ou Archaos à Marseille, qui a lancé une biennale en
hiver il y a trois ans (85.000 spectateurs).
Selon l’association HorsLesMurs, il existe 450 compagnies de
cirque en France, un chiffre qui a
quintuplé en vingt ans. Un millier
de spectacles sont proposés chaque
année dans 130 lieux programmant
cette discipline et 160 festivals. Un
bouillonnement favorisé par des
écoles très dynamiques, comme
celles du Centre national des arts du
cirque.
Pourtant, à l’instar du cirque traditionnel menacé par les réglementations, le cirque contemporain
sans animaux est lui aussi fragilisé :
près des deux tiers des compagnies
disposent d’un budget inférieur à
100.000 euros. Et la moitié des subventions du ministère de la Culture
au secteur, autour d’une douzaine
de millions d’euros, va aux écoles.
« Il faudrait un rééquilibrage vers les
compagnies et la diffusion », estime
Marc Fouilland, le directeur de
CIRCa.
CircusNext contre
le formatage
Car chaque nouvelle production
exige de trois à six mois de préparation, sans recettes. Pour éviter un
« Nous apportons
à ces compagnies
une visibilité auprès
des professionnels
très en amont et
un label pour
internationaliser
leur carrière. »
CÉCILE PROVÔT
Directrice de Jeunes Talents
Cirque Europe et CircusNext
certain formatage lié à l’absence de
prise de risque, est né en 2001 le dispositif Jeunes Talents Cirque,
devenu européen en 2009 avec le
soutien de la Commission. La plateforme CircusNext distingue douze
projets par an (sur 130 candidats)
pour leur singularité, avec des établissements culturels partenaires.
« Nous apportons à ces compagnies
une visibilité auprès des professionnels très en amont et un label pour
internationaliser leur carrière »,
explique Cécile Provôt, directrice de
Jeunes Talents Cirque Europe.
Soixante-quinze compagnies ont
ainsi pu être repérées.
Le budget de CircusNext, de
700.000 à 800.000 euros, est financé
à 70 % par le programme Europe
créative et à 30 % par le ministère de
la Culture (110.000 euros), la Ville de
Paris, la Région Ile-de-France, et la
société d’auteur SACD. Les douze
sélectionnés bénéficient de résidences et d’aides techniques, tandis que
les six meilleures reçoivent une
bourse de 10.000 euros et la possibilité de se produire en mars prochain
au théâtre de la Cité internationale à
Paris. « On leur apprend aussi à
acquérir un esprit entrepreneurial.
Car l’offre est importante et le marché
ne peut tout absorber », reconnaît
Cécile Provôt.
D’autant plus que « la France joue
un rôle prépondérant dans le cirque
qu’elle est l’un des rares pays à soutenir. Elle attire des artistes du monde
entier. Mais aider l’émergence ne doit
pas nous faire oublier des compagnies
moins jeunes, plus structurées, qui
ont besoin de davantage de moyens »
constate Marc Fouilland. n
Schlumberger
cède ses navires
pour la sismique
sous-marine
L’an dernier, Schlumberger a dû déprécier les actifs
de WesternGeco, sa filiale spécialisée dans la sismique,
de 1,1 milliard de dollars. Photo DR
ÉNERGIE
Le groupe
de services parapétroliers vend
ses dix navires pour
600 millions de
dollars au norvégien
Shearwater, dont
il détiendra 15 %.
Véronique Le Billon
@VLeBillon
C’est une cession qui s’inscrit
dans le sillage de la chute des
cours du pétrole de… 2014. Le
numéro un mondial des services parapétroliers, Schlumberger, a annoncé mercredi la cession à deux groupes norvégiens
de sa flotte de dix navires spécialisés dans l’échographie des
fonds sous-marins. Il en obtiendra 600 millions de dollars
(517 millions d’euros) et une
part de 15 % au capital de
Shearwater GeoServices, la
coentreprise née, en 2016, de
l’union de GC Rieber et de Rasmussen Gruppen.
Le groupe américain pourra
également obtenir des compléments de prix en fonction des
performances de Shearwater.
Le norvégien, qui exploite déjà
4 navires, comptait environ
140 personnes lors de sa création, et devrait passer à
600 salariés à l’issue de l’acquisition, dont la clôture est prévue
d’ici à la fin de l’année.
Evaluer le potentiel
des fonds sous-marins
La Route du Sirque, un des temps forts de l’été à Nexon pour la création circassienne. Photo Laurent Alvarez
Le Centre international des arts en mouvement
en mode start-up
A la fois école, lieu de diffusion et de séminaires autour
du cirque, le CIAM entretient des liens étroits avec
son tissu économique et
social pour mieux innover.
Le CIAM, Centre international des
arts en mouvement, implanté sur
5 hectares entre une zone d’éducation prioritaire d’Aix-en-Provence
et le campus high tech The Camp,
est unique dans l’univers circassien.
A la fois école pour les amateurs,
espace de diffusion pour les professionnels, festival (10.100 entrées en
septembre), laboratoire, lieu d’intégration sociale, espace de « teambuilding » pour les entreprises, il a
accueilli 17.000 personnes en 2017.
« Le CIAM a un volet transmission
auprès d’enfants et d’adultes, de sco-
laires, de handicapés, de jeunes défavorisés. Et il soutient la création et
l’innovation, avec une quinzaine de
résidences, des labs sur le cirque augmenté ou connecté », explique Chloé
Béron, directrice et cofondatrice du
CIAM avec un ancien de l’Académie
Fratellini, Philippe Delcroix.
Cette diplômée de Centrale Lyon
et HEC n’a pas hésité, par exemple, à
réunir des experts de la réalité virtuelle, du digital, du jeu, pour plancher sur l’amélioration de l’expérience spectateur grâce aux
nouvelles technologies. Elle entretient aussi des liens étroits avec le
tissu économique local et s’appuie
sur les compétences de l’accélérateur de start-up P.Factory. Ainsi une
trentaine d’entreprises soutiennent
ses actions, car celles-ci ont beaucoup à apprendre du CIAM en
matière de cohésion d’équipe,
d’intelligence collective, de gestion
de la peur. « Nous montons des séminaires sur mesure et avons un projet
avec l’Institut d’administration des
entreprises », poursuit Chloé Béron,
qui essaie de trouver des spectacles
circassiens en résonance avec le
savoir-faire des sociétés, comme ce
programme autour des illusions
d’optique pour les 50 ans de Thales
SESO, fabricant de miroirs pour
satellites.
Un cirque en dur
Doté d’un budget modeste de 1 million d’euros dont 50 % de subventions et 50 % de ressources propres,
d’une équipe réduite à six permanents, le CIAM mise sur le système D. Il a récupéré gracieusement les tentes de l’ex-Centre
Des experts de
la réalité virtuelle,
du digital, du jeu, sont
réunis pour plancher
sur l’amélioration
de l’expérience
spectateur grâce
aux nouvelles
technologies.
Pompidou mobile, acheté un chapiteau d’occasion, et souhaite désormais construire un cirque en dur où
pourront se tenir – entre autres –
des événementiels d’entreprises.
Un investissement de 2 millions
d’euros qui n’est pas encore totalement financé. — M. R.
Avec des navires qui sondent la
géologie des grands fonds, la
sismique sous-marine permet
de fournir aux grandes compagnies pétrolières des images en
2D, 3D ou 4D leur permettant
d’évaluer le potentiel de futurs
investissements en mer. Si ces
équipements et ces technolo-
gies sont essentiels à l’exploration pétrolière, celle-ci a été la
première à souffrir du tour de
vis des majors pour limiter
l’effet de la chute des cours du
p étrole. Et en dépit d’une
remontée progressive du prix
du brut, les dépenses d’exploration pétrolière ont encore chuté
de 10 % l’an dernier, à 41 milliards de dollars, alors qu’elles
avaient atteint un pic à 100 milliards de dollars en 2014.
A l’occasion de ses résultats
semestriels fin juillet, Schlumberger a fait part d’une nette
amélioration du marché des
services parapétroliers cette
année, avec déjà un chiffre
d’affaires semestriel en hausse
de 12,4 %, à plus de 16 milliards
de dollars. Mais il avait déjà
annoncé son souhait de se retirer de l’activité sismique. « Nos
clients ne sont plus prêts à payer
une prime pour des études et des
mesures sismiques différenciées », expliquait alors le PDG
de Schlumberger, Paal Kibsgaard. L’an dernier, le groupe
basé à Houston (Etats-Unis) a
dû déprécier les actifs de WesternGeco, sa filiale spécialisée
dans la sismique, de 1,1 milliard
de dollars. Et WesternGeco
veut encore céder son activité
de sismique terrestre.
Restructurations
Malgré les opérations de restructuration d’un secteur où
voisinent filiales de grands
groupes et opérateurs plus
petits (SeaBird Exploration,
PGS, PLCS…), le marché de la
sismique sous-marine reste
surcapacitaire, avec des taux
d’utilisation bas qui pèsent
encore sur les prix. Le français CGG, qui avait acheté
l’américain Veritas puis la division géosciences de Fugro, en a
lourdement fait les frais. A
court de liquidités, il a engagé
une lourde restructuration
financière l’an dernier. n
en bref
Des handicapés stoppent un convoi de
l’A380 pour protester contre la loi Elan
LOGEMENT Une quinzaine de personnes handicapées ont
stoppé mercredi matin le convoi de l’A380 dans le Gers pour
protester contre le projet de loi Elan sur le logement, indique
l’AFP. Ce texte « s’attaque aux logements accessibles aux personnes handicapées alors qu’il n’y en a déjà pas assez », a déclaré
Odile Maurin, présidente de l’association Handi-Social. La loi
Elan, qui doit être examinée en commission mixte paritaire à la
rentrée après son adoption au Sénat fin juillet, prévoit le passage de 100 à 10 % de logements accessibles aux personnes handicapées dans la construction neuve. Les 90 % restants sont destinés à être « évolutifs », c’est-à-dire rendus accessibles à l’issue
de travaux simples.
16 //
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
Fiction française :
manque de diversité
Le fabricant chinois a vu son
chiffre d’affaires progresser
de 68 %, à 5,7 milliards d’euros,
au deuxième trimestre, avec une
remarquable hausse de 59 % pour
ses smartphones. Bon marché,
ils sont désormais prisés hors
de Chine. Malgré ces résultats,
le titre progresse peu (1,6 %)
et reste proche de son niveau
d’introduction il y a deux mois.
Le président du Festival
de la fiction de La Rochelle, Yves
Bigot (photo), a été « frappé »
par le « manque de diversité » des
œuvres soumises au comité de
sélection. Plus de 80 % traitaient
« de meurtres, enlèvements et
disparitions d’enfants, couples
infernaux, familles dysfonctionnelles et maladies… » et « la plupart
du temps dans la même œuvre ».
Xavier Léoty/AFP
en
pixels
DR
HIGH-TECH
&MEDIAS
Les ventes
de Xiaomi s’envolent
9,2
MILLIARDS D’EUROS
La Chine a doublé le
Royaume-Uni pour la place
de numéro deux, derrière
les Etats-Unis, au classement
des pays qui dépensent le plus
en production télévisuelle,
selon IHS. Elle a dépensé
9,2 milliards d’euros en 2017,
plates-formes Web comprises.
La grogne
monte contre
les magasins
d’applications
« Fake news » : la tech américaine
orchestre sa réplique
NUMÉRIQUE
RÉSEAUX SOCIAUX
Les péages que sont
devenus l’App Store
d’Apple et Google
Play sont de plus
en plus dénoncés
par les éditeurs.
A trois mois des
élections de mi-mandat
américaines, Facebook,
Twitter ou YouTube
multiplient les opérations nettoyage.
Sébastien Dumoulin
@sebastiendmln
Les réseaux sociaux
ont fermé plusieurs
centaines de pages,
groupes et faux
comptes créés
en Russie et en Iran.
Microsoft en croisade contre le
groupe de cybercriminels Fancy
Bear, fortement soupçonné d’être
à la solde du Kremlin ; Facebook qui
ferme plusieurs centaines de pages,
de groupes et de comptes aux comportements « inauthentiques »,
immédiatement suivi de Twitter
et YouTube… A trois mois des très
attendues élections de mi-mandat,
aux Etats-Unis, les grands acteurs
de la tech semblent décidés à ferrailler contre les tentatives de manipulation de l’opinion publique. Il y
va de la protection de leur légitimité
et donc de leur modèle économique.
« On ne pourra jamais régler
complètement le problème de la sécurité, affirmait cette semaine le PDG
de Facebook, Mark Zuckerberg,
devant un parterre de journalistes.
Mais le virage que nous avons opéré,
d’une détection réactive à une détection proactive, est un grand change-
Anadolu Agency
Basile Dekonink
@BDekonink
Facebook a annoncé la mise en place d’un système de notation pour permettre à son algorithme d’identifier les utilisateurs peu fiables.
ment qui va rendre Facebook plus
sûr à terme. » Alors que Google,
Facebook et Twitter sont attendus
le 5 septembre devant le Comité
du renseignement du Sénat, le
réseau social aux 2,23 milliards
d’utilisateurs actifs joue les bons
élèves avec deux opérations nettoyage en moins d’un mois.
Neutraliser les « bad actors »
Après avoir supprimé 32 pages,
comptes et groupes coupables de
tentatives de manipulation de
l’opinion publique fin juillet, la
firme de Menlo Park a cette fois
découvert quatre campagnes
de désinformation « distinctes
et sans liens apparents malgré
des tactiques similaires ».
Création de réseaux de faux
comptes, de faux événements,
achats de publicités par des tiers
afin de promouvoir des contenus
ou utilisation de VPN (des réseaux
privés virtuels et cryptés)… les techniques des trolls se perfectionnent
à mesure que Facebook fait de
l’identification et la neutralisation
des « bad actors » une priorité.
652 pages, groupes et comptes
créés en Iran – une première – et diffusant des contenus pro-iraniens
aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au
Proche-Orient et en Amérique latine
ont ainsi été supprimés. D’autres
sources, préalablement identifiées
comme appartenant aux services de
renseignements russes selon Facebook, ont également été bloquées.
La plate-forme, qui a parallèlement annoncé la création d’une
« war room » dans son siège de
Menlo Park et la mise en place d’un
système de notation pour permettre
à son algorithme d’identifier les utilisateurs peu fiables, ne ménage donc
pas ses efforts. Il faut dire qu’une
grande partie de sa crédibilité se
joue : principale caisse de résonance
de l’organisation de propagande
russe Internet Research Agency
(IRA) lors des élections présidentielles américaines de 2016, l’entreprise
a longtemps minimisé son rôle dans
la propagation de « fake news ».
Avant de changer son fusil d’épaule.
Les relations avec les autorités
américaines se sont ainsi sensiblement améliorées depuis un an, rap-
porte le sénateur Mark Warner à
Recode. « Est-ce qu’ils sont meilleurs
depuis ? Oui… Mais nous ne sommes
pas non plus convaincus de la droiture morale de l’ensemble des platesformes sociales », dit-il.
Union sacrée
Celles-ci semblent en tout cas disposées à agir de manière coordonnée :
Twitter a annoncé la suppression de
284 comptes, dont un certain nombre en provenance d’Iran. YouTube
aurait également participé à l’opération. Le président de la commission du renseignement du Sénat,
Richard Burr, a pour sa part appelé à
l’union sacrée face à « ces campagnes
étrangères sur les réseaux sociaux
dont le but est de semer la discorde ». n
Tenable, du projet de lycée à Wall Street
Ce n’est qu’une appli parmi plus
de 2 millions disponibles sur
l’App Store. Mais pas n’importe
laquelle. Netflix est la troisième
appli la plus rémunératrice du
magasin d’Apple. C’est même la
première si l’on exclut les jeux.
C’est donc un petit coup de
tonnerre que l’initiative du géant
du streaming de contourner les
systèmes de paiement de la
firme à la pomme. Depuis quelques semaines, Netflix mène un
test dans 33 pays dont la France.
Il ne permet plus de s’abonner
directement dans l’application.
Les nouveaux clients doivent
souscrire sur son site, puis
entrer leurs identifiants dans
l’application. Le groupe évite
ainsi la juteuse commission de
30 % que s’octroie Apple sur
tous les paiements qui transitent par ses services (15 % à partir de la deuxième année pour
les abonnements).
Netflix avait cessé de recourir
au paiement intégré dans le Play
Store de Google au printemps
pour les mêmes raisons. Quant
au jeu Fortnite, l’appli la plus
rentable sur iOS, son éditeur a
annoncé en août qu’il ne serait
pas disponible sur la plateforme de Google pour échapper
aux fameux 30 % de retenue.
Les joueurs devront télécharger
l’appli sur son site et installer le
fichier sur leur mobile.
Une fronde ancienne
TECHNOLOGIE
Le Français Renaud
Deraison est derrière
cette société américaine
de cybersécurité introduite au Nasdaq cet été.
Nicolas Rauline
@nrauline
— Bureau de New York
Quand il crée Nessus, à la fin des
années 1990, Renaud Deraison est
loin de s’imaginer que cela l’amènera à Wall Street, ou chez la plupart
des grandes sociétés américaines et
des agences gouvernementales, à
Washington. Le jeune Français est
alors au lycée. Ce logiciel en open
source, qui détecte les vulnérabilités
informatiques, est un passe-temps.
Son succès est tel, néanmoins,
qu’il va bientôt s’y consacrer à 100 %.
« Ce monde était et demeure un petit
milieu. A l’époque, on était peut-être
une centaine de personnes. Je
connaissais bien ceux qui allaient
devenir mes associés [Ron Gula et
Jack Huffard, NDLR]. Nous avions la
même vision des choses, nous savions
que nous voulions, par exemple,
déployer le logiciel en entreprise »,
raconte aujourd’hui le Français.
Les chiffres clefs
Renaud Deraison part ainsi s’installer aux Etats-Unis et cofonde
Tenable en 2003. « Techniquement,
je n’ai connu qu’une entreprise dans
ma carrière, mais c’est comme si j’en
avais connu plusieurs car j’ai vu
Tenable grandir peu à peu, se transformer », explique celui qui en est
aujourd’hui le directeur technique.
187,7
MILLIONS DE DOLLARS
Le chiffre d’affaires
de Tenable en 2017,
en hausse de 51 %
par rapport à l’année
précédente.
Participer à la consolidation
du marché
Au fil du temps, Tenable étoffe son
offre, accompagne la révolution du
cloud, et étend son influence dans
le milieu de la sécurité. Sans lever
de fonds pendant longtemps.
« Nous avions une gestion très européenne, ou très côte Est, en étant
bénéficiaires », ajoute Renaud
Deraison. En 2012, la société fait
entrer le fonds Accel Partners à son
capital, puis Insight Venture il y
a trois ans (pour un peu plus de
300 millions de dollars levés) pour
accélérer la croissance. Avant
d’entrer en Bourse cet été, profitant
d’un appétit des investisseurs pour
la cybersécurité (Zscaler et Carbon
Black ont aussi fait leurs premiers
pas à Wall Street). « Cela nous légitimise auprès des clients, dans un secteur qui a besoin de confiance, précise Renaud Deraison. Le marché
est, en outre, très éclaté. Nous voulons
participer à la consolidation. »
40 %
Renaud Deraison est cofondateur et directeur technique
de Tenable. Photo Tenable
DE HAUSSE
Depuis l’introduction
en Bourse le 26 juillet,
le titre de Tenable a gagné
plus de 40 % sur le Nasdaq.
Aujourd’hui, Tenable compte
plus de 1.000 salariés, a des
bureaux à Los Angeles, San Francisco, Dublin, Londres, Sydney et
Singapour, en plus de son siège du
Maryland, et une présence dans
26 pays. En France, une dizaine de
personnes travaillent pour la
société. Les Etats-Unis génèrent
encore 70 % de ses revenus. Elle y
compte, parmi ses clients, Amazon, Starbucks, FedEx, la Nasa
ou encore le département de la
positionnent sur une partie seulement de la chaîne de valeur »,
affirme Renaud Deraison, qui
n’envisage plus de rentrer en
France. « Le marché est là », souligne-t-il, même s’il souhaite développer un pôle d’ingénierie dans
l’Hexagone. D’autant qu’entre
les affaires WannaCry et Equifax,
les menaces sur les réseaux électriques ou encore le piratage des élections, le sujet n’a jamais été aussi
brûlant, outre-Atlantique. n
Défense, le secteur public représentant 15 % de son activité.
Tenable propose à ses clients
d’auditer toute leur infrastructure
digitale, des serveurs classiques au
cloud, en passant par l’Internet des
objets ou le système de contrôle.
Elle peut alors déterminer les
machines présentant une faille
de sécurité, puis mettre au point
une politique de sécurité. « Nous
offrons une gamme complète de
services alors que nos concurrents se
Le modèle d’affaires des magasins d’applis est contesté de longue date. Dès 2011, lorsqu’Apple
a introduit les abonnements, les
éditeurs ont rué dans les brancards. Le « Financial Times » a
mené la fronde. Le quotidien
britannique a boycotté la plateforme jusqu’à l’été dernier,
encourageant ses lecteurs à
aller sur son site mobile.
Parmi les plus remontés, on
trouve les applis de musique
Spotify et Deezer. Il faut dire
qu’Apple est leur concurrent
direct depuis le lancement de
son propre service de streaming. Le premier contourne le
système depuis deux ans. Les
deux groupes ont écrit à JeanClaude Juncker au printemps
pour dénoncer les pratiques des
magasins d’applications, devenus d’incontournables péages
pour accéder à Internet depuis
un mobile. La Commission
européenne a dans la foulée proposé un règlement, étudié à présent par le Conseil et le Parlement. Aux Etats-Unis, la Cour
suprême a accepté en juin de se
saisir de la question. Elle doit
déterminer si des consommateurs peuvent déposer une
action de groupe contre Apple
pour abus de position dominante avec son App Store. n
// 17
Les Echos Jeudi 23 août 2018
en
direct
Dolphin repris
par Soitec et MBDA
BOURGOGNE-FRANCHECOMTÉ Le maire socialiste de
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Dijon François Rebsamen, exministre du Travail de François
Hollande, qui s’était mis temporairement en retrait de ses fonctions début avril pour soigner un
cancer, a annoncé son retour sur
la scène politique nationale et
avoir commencé à reprendre ses
activités publiques à Dijon.
Alain Jocard/AFP
PME
&REGIONS
François Rebsamen
fait son retour
série d'été 4/10
face à des problèmes récurrents
de trésorerie. Ses repreneurs ont
obtenu la validation de leur offre
par le tribunal de commerce de
Grenoble le 16 août. Ils se sont
engagés à reprendre les
190 employés de l’entreprise et à
lancer « un projet industriel
sérieux reposant sur des synergies
entre les différentes entreprises ».
Dolphin, dont la cotation en
bourse a été gelée, a réalisé l’an
dernier un chiffre d’affaires de
17,5 millions d’euros.
Le fabricant grenoblois de circuits électroniques à faible consommation d’énergie Dolphin
Intégration vient d’être repris par
le spécialiste des semi-conducteurs Soitec et le missilier MBDA
France. L’entreprise avait dû se
placer en redressement judiciaire en juillet, n’ayant pu lever
de nouveaux fonds pour faire
ITINÉRAIRES INSOLITES
Sur les chemins de l’exil dans les pas des huguenots
Le Saint-Jacques de Compostelle des protestants chemine
entre Drôme et Allemagne sur
1.800 kilomètres. Il suit le tracé
de ceux qui ont fui après
la révocation de l’édit de Nantes.
Vincent Charbonnier
— Correspondant à Lyon
endant protestant du
chemin de « Saint-Jacques de Compostelle »,
le sentier des huguenots, certes moins
couru que son aîné, se faufile depuis
la Drôme jusqu’en Allemagne dans
les traces des exilés. Ils ont été des
milliers à fuir leur village à la fin du
XVIIe siècle. A abandonner leur
maison, leur ferme, à cause de leur
foi. C’était après la révocation de
l’édit de Nantes, après que l’exercice
de la « religion prétendument réformée » a été interdit en octobre 1685.
Cette migration a été importante
dans le Dauphiné qui a vu partir
quelque 25.000 huguenots
entre 1685 et 1750. En majorité des
paysans, artisans, professions libérales, qui n’avaient plus le droit
d’exercer en France. Après une
étape à Genève, bon nombre ont
poursuivi leur chemin vers la
Prusse, le Brandebourg, ou mis le
cap sur l’Afrique du Sud, ou l’Amérique. Le musée du protestantisme du
Poët-Laval (Drôme) a reconstitué
P
les itinérances de certains de ces exilés, partis pour l’un, chirurgien barbier de son état, s’installer à Pretoria, pour l’autre, agriculteur, refaire
sa vie à Berlin comme « peigneur de
laine ». D’autres familles ont rejoint
la ville nouvelle de Fredericia à
l’invitation du roi du Danemark, où
elles étaient exemptées d’impôt. Un
autre de ces descendants de huguenots ardéchois devint même conseiller d’Etat, proche du roi de
Prusse Frédéric le Grand.
Tourisme itinérant
Avec l’aide de l’historien Pierre
Bolle, Johannes Melsen, coordinateur de la partie française du sentier, a reconstitué l’itinéraire de ces
migrants depuis Poët-Laval jusqu’à
Bad Karlschafen en Allemagne.
1.800 kilomètres qui recoupent à
quelques nuances près les chemins
pédestres actuels. De cette collaboration est né le projet de « Sentier
des huguenots » entre ces deux
communes qui possèdent toutes
deux un musée du protestantisme.
Celui de la Drôme a la particularité
d’être aménagé dans l’un des deux
seuls temples français antérieurs à
DATES CLEFS
1695 Révocation
de l’édit de Nantes.
2011 Création de l’association
nationale « Sur les pas
des huguenots ».
2015 Homologation du sentier
comme GR 965 par la Fédération
nationale de la randonnée.
Pendant protestant du chemin de « Saint-Jacques de Compostelle », le sentier des huguenots
se faufile depuis la Drôme jusqu’en Allemagne dans les traces des exilés. Photo DR
1685, non détruits par les troupes de
Louis XIV.
Ce chemin au long cours sillonne
la Drôme, l’Isère, la Savoie, la Haute-Savoie, se faufile entre Genève et
Schaffhausen en Suisse, traverse
des villages fondés par des protestants français en Allemagne
comme Louisendorf créé en 1688
par 118 colons originaires de la
région de Die. Dans leur exil, des
huguenots ont apporté, entre
autres, les asperges de la plaine de
Montélimar en Allemagne, des
cépages de la vallée du Rhône en
Afrique du Sud. 2.000 personnes
s’aventurent chaque année « sur les
pas des huguenots ». L’an dernier, la
fréquentation du sentier a progressé de 15 %. Un apport touristique non négligeable : «Un touriste
itinérant dépense un peu plus qu’un
touriste résidentiel, note Johannes
Melsen, entre 60 et 75 euros par jour,
soit près de 2.000 euros jusqu’à
Genève. »
Jumelages sans frontières
Pour faire vivre et structurer ce projet, une association a été créée. Elle a
réussi à fédérer 150 hébergeurs, à
mobiliser des intercommunalités,
les offices de tourisme, des chambres de commerce pour la forma-
Antésite lance une gamme de boissons
bio pour enfants
mes ensuite. Depuis trois ans, Antésite se diversifie. Elle n’est plus seulement une gamme de concentré de
réglisse, mais une marque de concentrés multiples. A partir de ses
immenses percolateurs où elle a
investi 1,9 million d’euros en 2018,
Antésite propose des extraits de
vanille voire d’hibiscus qui s’ajoutent à ses 17 extraits de réglisse.
AUVERGNERHÔNE-ALPES
Antésite ne se
contente plus de
concentré de réglisse :
la marque centenaire
se lance sur le marché
des boissons prêtes à
boire pour enfants
et se met au bio.
Arômes naturels
Gabrielle Serraz
— Correspondante à Grenoble
Après avoir décliné ses extraits de
réglisse depuis plus d’un siècle,
Antésite s’attaque au marché très
convoité des « prêt à boire » pour
enfants. Depuis quelques semaines
déjà, les consommateurs peuvent
trouver dans leurs supermarchés
une gamme de concentrés de jus de
fruits (fraise-framboise, multifruits, pomme banane et tropical).
Estampillés 100 % bio, sans
sucres ajoutés et sans édulcorants,
ces boissons se présentent dans des
bouteilles PET de 20 cl et contiennent 30 % d’eau et 70 % de jus
concentré. « J’ai longtemps cherché
sur le marché des prêt-à-boire, des
Antésite s’attaque au marché très convoité des « prêt à boire »
pour enfants. Photo LabelRP
boissons fruitées et naturelles. Avec
mes aromaticiens nous avons travaillé une recette à base d’eau et de
concentré de fruits. Les fruits que
nous achetons sont issus de l’agriculture biologique et nous les transformons de façon à extraire le principe
actif puis nous ajoutons simplement
de l’eau », explique Adrien Mollard,
PDG d’Antésite.
L’entreprise a d’ailleurs reçu le
26 juin dernier le prix « Coup de
cœur » du jury de l’hebdomadaire
de la distribution LSA pour ces
« P’tit Fruisite ». C’est un virage radical pour le 120e anniversaire de la
so ciété. En direction du bio,
d’abord. « Une stratégie naturelle
pour Antésite », selon son PDG. Dès
septembre tous les produits entrant
dans ses boissons, racines de
réglisse ou fruits, devront avoir le
label « Ecocert ». Puis en 2019, la
société devrait obtenir la certification « Bio et Commerce équitable ».
Dans la multiplication des arô-
Cette racine reste le produit dominant. La société en achète 3 tonnes
par an, pour obtenir 400 kg d’antésite. Spécialiste de l’extraction,
l’entreprise (qui a réalisé un chiffre
d’affaires de 5,3 millions en 2017 et
devrait réaliser 6,4 millions en 2018)
renforce son cœur de métier, en
même temps qu’elle développe les
arômes naturels et les principes
actifs, directement en btob pour les
industriels de l’agroalimentaire, de
la cosmétologie et de la pharmaceutique. Ce segment progresse de 20 %
chaque année et devrait peser 35 %
de son activité dans cinq ans. Une
échéance qui devrait également
permettre à la PME de Voiron
(Isère) d’emménager dans de nouveaux locaux high-tech et développement durable, pour un investissement d’environ 9 millions d’euros. n
tion des hébergeurs, les comités
départementaux de randonnée
pour baliser et entretenir le chemin.
Et, au-delà de la frontière française,
l’initiative a suscité une coopération internationale autour de ce
sentier reconnu itinéraire culturel
européen en 2013. L’Europe a participé au financement d’un certain
nombre d’actions. En homme de
marketing dans le domaine vinicole qu’il était dans sa précédente
vie, Johannes Melsen a développé
une batterie d’objets promotionnels, autocollants, médaillons,
« carnet de passage » sur le modèle
de celui de Compostelle. Carnet qui
peut être tamponné aux étapes. Il a
édité un livre, « Aller simple », tiré
de la pièce qu’il a écrite sur cet exil.
Une société coopérative d’intérêt
collectif est en cours de montage
pour assurer le service de portage
des bagages. Une autre pourrait
gérer la centrale de réservation à
terme, mais il faudrait 4.000
départs par an pour qu’elle soit viable. En attendant, les liens continuent à se renforcer. Sans frontières. Les jumelages se multiplient.
Des familles font le voyage retour
pour découvrir la maison de leurs
lointains parents. Les ponts n’ont
jamais été coupés. Dans les
années 1930 et 1940, des juifs allemands et des réfugiés ont été
accueillis dans les baronnies.
« L’exil des huguenots raconte l’histoire d’aujourd’hui », souligne
Johannes Melsen. n
5 RETROUVEZ
DEMAIN
Rail d’Ouessant : l’autoroute
de la mer sous haute
surveillance
Une 27e clinique entre
dans le giron de Vivalto Santé
NORMANDIE
Le groupe vient
de reprendre un
établissement à
Vire, en Normandie.
Stanislas du Guerny
— Correspondant à Rennes
Désormais classé au 4e rang des
groupes hospitaliers privés en
France, après Elsan, Ramsay
Générale de Santé et Capio
France, Vivalto Santé continue
de tisser sa toile. Le groupe breton vient, en effet, de reprendre
la Clinique Notre-Dame, située
à Vire (Orne). Cet établissement
pluridisciplinaire accueille
7.000 patients par an. En Normandie, le groupe est désormais à la tête de 7 établissements de santé. Au total, il est
composé de 27 cliniques.
« Les opérations de croissance
externe vont se poursuivre »,
explique-t-on dans l’entourage
de Daniel Caille, le président de
Vivalto Santé, très présent en
Bretagne, dans les Pays de la
Loire et en Ile-de-France. Le
groupe a prévu de nouvelles
acquisitions en Nouvelle-Aquitaine où il est installé à
Angoulême et à Saintes. Il
entend aussi mieux structurer
son offre en Auvergne-RhôneAlpes sachant qu’il possède
dans cette région deux cliniques
basées à Lyon et à Annecy. Pour
se développer, notamment à
l’étranger, Vivalto Santé dispose
d’importants fonds propres. Il a
levé, il y a deux ans, près de
250 millions d’euros auprès de
ses partenaires financiers. Ces
différents financiers, accompagnés de Vivalto, la société holding de Daniel Caille, contrôlent
les deux tiers du capital du
groupe. Les actions restantes
sont principalement partagées
entre 500 des 1.800 médecins.
Vivalto Santé réalisera cette
année un chiffre d’affaires de
500 millions d’euros, contre
331 millions d’euros il y a trois
ans. Le groupe a également des
ambitions dans la médecine
numérique. Le holding Vivalto
participe donc au tout nouveau
fonds nommé CapDecisif 4, aux
côtés notamment du groupe
Philips, de l’entreprise L’Occitane et de Bpifrance, afin
d’accompagner une quinzaine
de start-up dédiées à la santé.
CapDecisif 4 a prévu de lever
entre 50 et 70 millions d’euros
afin de financer les différents
projets sélectionnés. n
18 //
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
GOLDMAN SACHS BAISSE
SES PRÉVISIONS
SUR LE TAUX DU BUND
FINANCE
&MARCHES
Goldman Sachs a publié de nouvelles prévisions pour les taux
européens. A cette occasion, la
banque a revu à la baisse le taux
de référence allemand, celui du
Bund à 10 ans. Elle estime qu’il
devrait atteindre 0,50 % à la fin
de l’année contre 1 % lors des ses
prévisions publiées en février.
Il évoluait alors autour de 0,75 %
contre 0,34 % actuellement.
les
indices
Bataille en vue autour du gendarme
bancaire européen
l Le dépôt des candidatures s’achève vendredi pour
la succession de Danièle Nouy à la tête du superviseur
des banques de la zone euro.
l Alors que la succession de Mario Draghi à la tête
de la BCE est déjà dans tous les esprits.
SUPERVISION
Edouard Lederer
@EdouardLederer
Calendrier encombré pour les autorités financières en Europe. Alors
que la succession de Mario Draghi à
la tête de la Banque centrale européenne (BCE) est déjà dans tous les
esprits – son mandat s’achève le
31 octobre 2019 – une compétition
moins sensible en apparence,
mais cruciale pour les banques
européennes, entre dans sa dernière ligne droite : vendredi marque la date limite de dépôt des candidatures pour succéder à Danièle
Nouy. La présidente du conseil de
surveillance prudentielle de la zone
euro (SSM), en poste depuis 2013,
termine sa mission fin 2018.
Pour le grand public, cette
« course de chevaux » reste assez
confidentielle, le rôle de cette institution logée au sein de la BCE restant perçu comme technique. Mais
le poste est en réalité central sur
l’échiquier européen. Surtout, la
présidence de la BCE – « mère de
toutes les batailles » – pourrait
créer des interférences. Ainsi, la
candidature de la vice-présidente
du SSM, Sabine Lautenschläger
– dont le mandat s’achève fin
février 2019 – pourrait sembler
naturelle. Mais elle nuirait aux
ambitions de l’Allemand Jens
Weidmann pour prendre la tête de
la BCE.
Candidature française
« pas exclue »
Cette campagne intervient de plus à
un moment critique pour le mécanisme de surveillance unique européen : outre Danièle Nouy, plusieurs autres postes du conseil sont
ou seront vacants dans les prochains mois. De quoi compliquer
encore la donne.
Sans dévoiler son jeu, Bercy
affirme qu’il n’est « pas exclu » que la
France présente un candidat et qu’il
restera « très attentif » au dossier.
Dans un tel cas de figure, l’actuel
dirigeant du gendarme bancaire
français (ACPR), Edouard Fernandez-Bollo, pourrait faire figure de
candidat naturel. Danièle Nouy
avait elle-même occupé ce poste
avant de partir pour Francfort.
Maintenir une femme
D’autres candidatures – non confirmées – circulent dans la presse
européenne depuis le mois de
juillet, lorsque la BCE a donné le
coup d’envoi de cette succession. Le
nom de Sharon Donnery, numéro 2
de la banque centrale d’Irlande, est
Dans le monde
de la supervision,
on espère que
le passeport
ne sera pas
le critère décisif.
ainsi évoqué… pour aussitôt signaler les limites de sa candidature :
l’Irlandais Philip Lane est pressenti
comme chef économiste de la BCE
pour remplacer l’été prochain Peter
Praet. Difficile a priori pour le pays
de se positionner sur ces deux postes à la fois.
En revanche, l’idée de maintenir
une femme au sommet de la supervision est souvent évoquée. Parmi
d’autres critères, « si le candidat qui
nous était présenté n’était pas une
femme, ce serait une faiblesse », souligne Sven Giegold, député Vert
européen. La presse italienne s’est
aussi fait l’écho de plusieurs candidatures transalpines, dont Ignazio
Angeloni, actuel membre du conseil du SSM.
Autre grand professionnel de la
régulation, Andrea Enria – qui
dirige actuellement l’Autorité bancaire européenne (EBA) – est également évoqué. Reste à voir si une
personnalité issue d’un pays dont le
secteur bancaire reste assez
endommagé pourrait faire consensus, notamment en Allemagne. Dès
lors un plus petit Etat, le Portugal
(avec Elisa Ferreira) ou la Finlande
(avec Pentti Hakkarainen) pourrait
sortir du lot.
Dans le monde de la supervision,
on espère que le passeport ne sera
pas le critère décisif. Fin septembre,
la BCE va examiner les candidatures et transmettre une présélection
a u Pa r l e m e n t e u r o p é e n , q u i
mènera une « audition informelle ». En octobre, retour au conseil de la BCE, qui va désigner un
candidat par vote à bulletin secret.
Le nom sera alors rendu public,
mais le parcours du combattant se
poursuivra : fin novembre , le Parlement votera formellement, avant
le sceau définitif des Etats en
décembre. n
Danièle Nouy, la présidente du conseil de surveillance prudentielle de la zone euro (SSM),
en poste depuis 2013, termine sa mission fin 2018. Photo AFP
DÉCRYPTAGE // Le métier de gendarme bancaire de la zone euro demande de savoir exister
face aux Etats et aux banques et d’éviter, dix ans après la crise, un relâchement réglementaire.
Un poste très politique
E. Le.
avec Thibaut Madelin
es gouvernements européens seront forcément très
attentifs à sa nationalité. Les
membres de la BCE veilleront scrupuleusement à son profil technique. Mais – tout comme Danièle
Nouy l’a démontré depuis son
entrée en fonction en 2013 – le ou la
futur(e) « super-flic » du secteur
bancaire de la zone euro devra
déployer des trésors de sens politique pour mener à bien sa mission.
L
« Trouver le ton »
C’est le métier lui-même qui l’exige :
le superviseur de la zone euro doit
d’abord exister face aux 120 grandes
banques qu’elle surveille en direct.
Certes, en tant qu’autorité, il n’a pas
à se faire « accepter » par les banques. Mais ces grands établissements ont traité jusqu’en 2014 – et
l’entrée en vigueur du mécanisme
européen de supervision – avec
leurs autorités nationales. Cette
situation avait créé avec le temps
une forme de proximité culturelle.
Face à des banquiers prompts à
taxer en privé la BCE de monstre
bureaucratique, une des missions
de Danièle Nouy a précisément été
de « trouver le ton ».
L’institution doit aussi parvenir à
exister face aux préoccupations
bien nationales que relayent les
politiques ou même les gendarmes
bancaires nationaux. Les relations
ont ainsi pu être tendues avec l’Italie, dont le secteur bancaire a longtemps retardé le moment de s’attaquer à son imposant stock de
« NPL » (« non performing loans »),
ces créances douteuses impayées
depuis au moins 90 jours.
Période charnière
Sans que ses efforts ne soient toujours couronnés de succès, le régulateur doit réussir à se montrer
ferme, et bon communicant pour
expliquer et faire appliquer ses
priorités. « Nous avons toujours
apprécié le respect de Danièle Nouy
pour le Parlement, l’exercice de la
supervision est aussi un exercice
démocratique », souligne Sven Giegold, député Verts européen.
Mais si l’exercice de gendarme
bancaire est si politique, c’est aussi
que dix ans après la crise, la supervision se trouve à un moment charnière. La tendance n’est plus au resserrement mais bien au
desserrement réglementaire,
notamment sous la pression des
Etats-Unis, qui allègent les contraintes sur les banques. En Europe,
le ou la future président(e) du mécanisme de supervision devra notamment veiller à la mise en œuvre de la
directive et du règlement sur les
besoins des banques en capitaux
(CRD et CRR). « Sa crédibilité jouera
un rôle clef, aussi pour les équipes de
la BCE dans leur rapport avec les
banques », souligne un cadre de
l’institution. n
Barclays obligé de réembaucher un trader licencié pour faute
BANQUE
Accusé d’avoir utilisé
un outil controversé,
l’ex-responsable du
courtage électronique
David Fotheringhame
a obtenu d’un juge
londonien d’être réemployé. Une première.
Anne Drif
@Anndrif
C’est une décision de justice qui risque de donner des sueurs froides
aux gros employeurs de la City.
Licencié pour faute sur ordre du
département des services financiers
de New York en 2015, le trader David
Fotheringhame vient de forcer son
ex-employeur, la banque Barclays, à
le réembaucher. Ce haut responsable du trading électronique de produits de taux aujourd’hui âgé de
quarante-sept ans avait été reconnu
coupable d’avoir utilisé à des fins
frauduleuses un programme de
courtage controversé, baptisé « Last
Look ». Une accusation contestée
par l’intéressé, qui a obtenu d’un
juge londonien mi-août que la banque britannique le réintègre dans
ses effectifs.
David Fotheringhame, qui émargeait à 1,2 million de livres par an,
devra certes se contenter d’un poste
à 150.000 livres annuels comme
directeur des données, d’après la
décision du juge. Si la banque, qui
n’a cessé de répéter que le trader
n’avait ni les compétences ni les
autorisations réglementaires pour
reprendre un emploi, n’appliquait
pas la décision d’ici le 21 septembre,
elle devra le dédommager.
« Cette décision de justice crée une
nouvelle alternative pour les traders,
même si sur le strict plan juridique il
s’agit du jugement d’une cour de premier niveau, explique l’avocate
Samantha Mangwana chez CM
David Fotheringhame,
qui émargeait
à 1,2 million de livres
par an, devra se
contenter d’un poste à
150.000 livres annuels.
Murray à Londres. Jusqu’à présent,
les financiers de la City licenciés de
façon abusive (hors cas de discrimination ou dénonciation) n’allaient
pas contester la décision en justice,
car l’indemnisation en cas de succès
est capée à 83.000 pounds, un montant trop faible au regard de leur
rémunération, facilement dix fois
plus élevée à Londres. »
Licencier pour se protéger
devant la justice
« Le premier réflexe des banques à
Londres est de mettre à pied les traders pour se protéger juridiquement », appuie la chasseuse de têtes
Diane Segalen. Cette décision, ditelle, va changer la donne : « Ces traders licenciés seront davantage incités à retourner la charge de la preuve
contre leur employeur. Si la banque
ne démontre pas complètement la
faute, elle devra les réembaucher ou
alors leur offrir une compensation
en mesure avec leur rémunération. »
Seules quelques banques ont
évité d’en arriver là par le passé en
réembauchant directement des traders initialement mis en cause, telles UBS avec Michael Agaisse ou
Lloyds Banking Group avec Martin
Chantree.
C’est l’Allemagne qui a été pionnière, après qu’un juge a forcé
Deutsche Bank à réembaucher
quatre traders dans le scandale des
taux interbancaires en 2013. « En
France en revanche, estime l’avocat
Frédéric Chhum, il y a peu de chance
que ce type de décision voit le jour. Au
mieux, un salarié peut demander à
être réintégré… avec l’accord de
l’employeur. » n
FINANCE & MARCHES // 19
Les Echos Jeudi 23 août 2018
La Bourse chinoise a perdu
plus du quart de sa valeur
Credit Suisse
remanie sa
direction en Asie
l Depuis son pic de janvier, l’indice CSI 300 a chuté de 26 %.
l L’avenir des relations entre la Chine et les Etats-Unis sera déterminant.
BANQUE
BOURSE
perd ainsi 26,21 % depuis le 26 janvier (20,50 % depuis le 14 juin), avec
seulement deux valeurs sur trente
en progression. Le secteur est perçu
par les investisseurs comme l’une
des principales cibles de la politique
commerciale protectionniste américaine. Les actions chinoises ont-elles
enfin épuisé leur potentiel de
baisse ? L’intervention de Pékin pour
stabiliser le marché pourrait finir
par jouer, même si les investisseurs
préfèrent se reporter sur les obligations chinoises pour jouer l’assouplissement de la politique monétaire
de la PBOC. Pour JP Morgan AM, il
faudrait que « les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis se
réchauffent », alors que les discussions entre Washington et Pékin doivent reprendre ce mercredi.
Pierrick Fay
@pierrickfay
L’accalmie n’aura pas duré longtemps. La Bourse chinoise a repris le
chemin de la baisse, après deux
séances de progression (+ 2,99 %).
L’indice CSI 300 a reperdu 0,56 %
mercredi, portant son repli à 18 %
depuis le début de l’année. Il avait
profité en début de semaine de
rumeurs d’intervention de la part de
plusieurs fonds étatiques – un
ensemble baptisé « national
team » – qui auraient racheté des
actions afin de stabiliser le marché.
Selon la presse chinoise, les principaux assureurs auraient aussi
dépensé des milliards de yuans sur le
marché actions. Par ailleurs, le régulateur aurait rencontré les analystes
pour les sonder sur l’état du marché.
Cours attractifs
Certains analystes jugent la sanction
disproportionnée, compte tenu de la
nette amélioration des résultats des
entreprises chinoises. Le ratio de
capitalisation des bénéfices du
CSI 300 est retombé à son plus bas de
2016, alors que les analystes anticipent une croissance de 20 % des profits cette année. Interrogé par
Bloomberg, un analyste de Kaiyuan
Securities parie sur « une appréciation graduelle sur les marchés, avec
des hauts et des bas ». Il juge que « la
probabilité d’un déclin plus profond
est très basse ». Lisa Shalett chez
Morgan Stanley WM se montre
aussi rassurante, rappelant que « si
la croissance chinoise ralentit, elle ne
s’effondre pas. Contrairement à 20152016, le marché du crédit est meilleur,
la dépendance aux matières premières et à l’industrie moins forte et les
valorisations sont attractives ».
La technologie en panne
La Chine n’a pas été épargnée par
la correction des Bourses mondiales en début d’année, et elle n’est pas
parvenue à redresser la barre. Le
CSI 300 perd 24,5 % depuis son pic
du 26 janvier, alors que Wall Street
est de nouveau au plus haut historique. Car la Chine est au centre du
principal sujet de préoccupation
des investisseurs depuis juin : le
déclenchement d’une guerre commerciale avec les Etats-Unis. La
hausse des tarifs douaniers contre
les produits chinois intervient à un
moment où l’économie locale montre des signes d’essoufflement, ce
qui pèse sur la Bourse. Par ailleurs,
ces tensions pénalisent aussi le
yuan (- 6,5 % face au dollar depuis le
14 juin), avec le risque de favoriser
les sorties de capitaux de Chine.
Un autre facteur contribue à la
sous-performance des actions chinoises : les valeurs technologiques.
Celles-ci avaient fortement influencé
la performance des indices en 2017
(+21,8 % pour le CSI 300) ; cette
année, elles amplifient la baisse.
L’indice CSI Global China Internet
4
À NOTER
Après le départ d’un
de ses dirigeants,
la banque a nommé
un duo pour piloter
ses activités de
gestion de fortune
en Asie-Pacifique.
Solenn Poullennec
@SolennMorgan
Credit Suisse veut être au plus
proche de ses différents marchés. Le poids lourd de la gestion de fortune a annoncé mercredi qu’il comptait désormais
sur deux dirigeants plutôt que
sur un seul pour piloter ses activités de banque privée en Asie et
dans le Pacifique, une région clef
pour la stratégie du groupe. Les
deux cadres ont été recrutés en
interne. Dirigeant à Hong Kong,
François Monnet se voit confier
les activités de banque privée
pour l’Asie du Nord. Benjamin
Cavalli, actuellement à la tête de
Credit Suisse à Singapour, prend
en charge l’Asie du Sud.
Raccourcir les circuits
de décision
« Cette nouvelle organisation va
permettre d’avoir une plus
grande proximité avec les clients,
de raccourcir les circuits de décision et de se concentrer davantage sur le niveau régional », souligne Credit Suisse dans un
communiqué. Ce changement
d’état-major fait suite au départ
du vétéran Francesco de Ferrari. Depuis dix-sept ans dans la
maison et jusqu’ici à la tête de
l’activité de banque privée pour
l a r ég i o n As i e - Paci fi q u e,
celui-ci va prendre la tête du
groupe de gestion de fortune
Australien AMP, aujourd’hui
fragilisé par une affaire de facturations non justifiées de services à ses clients.
Le patron de Credit Suisse,
Tidjane Thiam, a fait de la croissance de l’activité en Asie-Pacifique l’une des priorités de
son plan de restructuration
présenté en 2015. Cette réorganisation, dont les fruits sont
visibles dans les derniers résultats financiers, est centrée sur le
développement de la gestion de
fortune et la réduction de la voilure dans les activités de banque d’investissement.
Sixième banque privée au
niveau mondial par le montant
des actifs gérés en fin d’année
dernière (772 milliards de
francs suisses, soit 677 milliards d’euros) selon le classement du cabinet spécialisé
Scorpio Partnership, Credit
Suisse gère aujourd’hui plus de
200 milliards de francs suisses
d’actifs en Asie -Pacifique
(175 milliards d’euros). De quoi
la classer parmi les banques
privées les plus présentes dans
cette zone géographique en
plein développement et donc
très courtisée par le secteur.
La réorganisation de la direction de la banque privée en
Asie-Pacifique annoncée mercredi fait écho à celle de la branche gestion de fortune internationale. Celle-ci constitue l’une
des grandes branches du
groupe et chapeaute les activités de gestion de fortune pour
des clients basés dans d’autres
régions que l’Asie-Pacifique et
la Suisse. La semaine dernière,
Credit Suisse a ainsi confirmé
que cette branche allait être
réorganisée en sept grandes
directions régionales (Europe
du Sud, Afrique, Brésil, etc.) au
lieu de quatre. Là aussi, l’accent
est mis sur la proximité avec les
clients. n
MSCI devrait augmenter
la pondération des actions
A chinoises dans son indice
émergent le 3 septembre.
Elle devrait doubler à 5 %.
Les entreprises de la vieille
économie affichent une
santé financière dégradée
et pèsent sur la cote.
Les entreprises chinoises ne sont
pas sorties indemnes de la crise. La
croissance a ralenti, la rentabilité
des capitaux propres aussi, même si
leurs marges se redressent. C’est le
fruit du passé, les entreprises de la
vieille économie pesant encore
lourd dans le paysage économique
du pays. C’est ce que montre l’analyse financière des groupes cotés à
Shanghai et Shenzen réalisée
par Pascal Quiry et Yann Le Fur,
auteurs de la Lettre Vernimmen.net,
qui s’est appuyé sur les données
financières fournis par Infront
L’étude de Vernimmen témoigne
de la puissance de l’économie chinoise plus que celle de sa Bourse (les
actions chinoises ne pèsent que
3,5 % de l’indice MSCI AC World,
autant que la France, contre 52 %
pour les américaines). Ces 3.108
sociétés ont réalisé en 2017 un peu
plus de 3.500 milliards d’euros de
chiffre d’affaires, soit un sixième du
PIB chinois. A titre de comparaison,
cela équivaut au cumul du chiffre
d’affaires des vingt premières capitalisations boursières d’Allemagne, de
France, du Royaume-Uni et de
Suisse.
Les chiffres montrent, d’ailleurs,
un fléchissement de leur croissance. Elles ont enregistré une
hausse moyenne de 7 % de leurs
ventes par an entre 2012 et 2017,
contre +18 % entre 2008 et 2012, au
sortir de la crise financière. Surtout,
les données annuelles « font apparaître une période de forte croissance
en 2012-2014, puis trois années de
ralentissement brutal avec une croissance de l’ordre de 2 % », constate
Vernimmen. En cause, les secteurs
de la construction et des ressources
naturelles, « témoins de la réorientation progressive de la Chine de l’investissement vers la consommation ».
Les secteurs des matières premières, de l’industrie, de la construction et des matériaux de construction pèsent encore lourds en
Bourse (54 % de l’activité contre
seulement 17 % pour les services).
Cette réorientation vers la santé,
les médias, les biens de consomma-
Les chiffres clefs
3.108
SOCIÉTÉS COTÉES
Les banques, assureurs et groupes immobiliers ont été exclus.
5.300
MILLIARDS D’EUROS
DE CAPITALISATION
Soit 73 % de la valeur boursière
des Bourses de Shanghai et
Shenzen. Cela correspond
à la capitalisation boursière des
places d’Euronext et de celles de
Madrid, d’Oslo et du Luxembourg.
tion, plus dynamiques, pourrait
expliquer l’amélioration de leurs
marges. La marge d’Ebitda est passée de 11,3 % en 2012 à 12,8 % en 2017.
Elle se rapproche du niveau de 2009
(13,5 %), mais reste loin de celle de
2002 (14,6 %).
de Shanghai n’ait rapporté que
« 3,7 % par an sur les 20 dernières
années, contre 4,5 % pour les actions
françaises, avec un niveau de risque
significativement supérieur ». Un
point positif tout de même, elles
étaient 87 % dans ce cas en 2005.
— P. Fay
Fabrice Coffrini/AFP
La rentabilité, point faible des entreprises chinoises
Le développement de l’activité de gestion de fortune en AsiePacifique est l’une des priorités de Credit Suisse dévoilées
par son dirigeant, Tidjane Thiam, à la fin de 2015.
Modérément endettées
Par ailleurs, alors que les investisseurs s’interrogent sur la montée de
l ’e n d e t t e m e n t e n C h i n e , l e s
3.108 entreprises étudiées restent
assez modérément endettées, de
l’ordre de 2 fois leur excédent brut
d’exploitation. Un niveau stable sur
la durée, mais disparate selon les
secteurs (5,6 fois l’EBE pour les services publics, 3,3 fois pour les loisirs,
2,9 fois pour la Chimie). Plus que la
dette, le point faible des actions chinoises s’avère plutôt être la faible
rentabilité de leurs capitaux propres. Elle s’effrite à moins de 7 %
(10 % entre 2009 et 2012), soit moins
que le coût du capital (estimé à 9 %).
Même si elle s’est un peu redressée
depuis 2015, « elle s’explique principalement par une efficacité déclinante du capital de ces groupes ».
Conséquence, 65 % des entreprises cotées gagnent moins que le
coût en capital en 2017, ce qui
n’incite pas vraiment à investir. Cela
explique aussi pourquoi elles ont
augmenté leurs dividendes. En
2016, les sociétés étudiées ont distribué les deux tiers de leurs profits
sous forme de dividendes, contre
un tiers du résultat en 2012. De quoi
expliquer aussi, selon Pascal Quiry
et Yann le Fur, que l’indice boursier
Au cœur de la stratégie des grands dirigeants,
débattez des enjeux digitaux et prospectifs de demain.
Retrouvez nos conférences sur www.clublesechos.fr
20 // FINANCE & MARCHES
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
Washington pourrait frapper
la dette souveraine russe
Deutsche Bank
mise sur la
restructuration
de Noble Group
OBLIGATIONS
D’ÉTAT
Les marchés redoutent
des sanctions touchant
les emprunts d’Etat
russes.
MATIÈRES
PREMIÈRES
La banque propose
de racheter la dette
obligataire de
l’ex-géant du négoce.
Jusqu’ici, Washington
avait épargné ces
actifs, très présents
dans les portefeuilles
des gérants
internationaux.
Guillaume Benoit
@gb_eco
Isabelle Couet
@icouet
Le sort du marché russe se joue à
Washington. Alors qu’une nouvelle
salve de sanctions américaines contre Moscou entre en vigueur mercredi, les investisseurs redoutent que
la Maison-Blanche ne sévisse plus
durement encore dans les prochaines semaines. Ils craignent notamment que les Etats-Unis ne s’attaquent aux emprunts d’Etat russes.
Projets de loi en discussion
« Le Congrès américain va étudier
divers projets de loi prévoyant de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie », explique Claudia Calich, responsable de la dette émergente chez
M&G. « Les sanctions incluent des
restrictions supplémentaires sur les
importations et exportations russes
vers les Etats-Unis et sur l’activité des
banques russes sur le territoire américain. Il est également envisagé
d’interdire aux citoyens américains
d’acheter de nouvelles émissions de
dette souveraine russe ayant une
maturité supérieure à 14 jours. » Les
titres déjà en circulation ne seraient
pas visés. Mais un blocage du marché primaire aurait des répercussions sur le marché secondaire.
Jusqu’ici, Washington écartait
cette option extrême. Steven Mnuchin, le secrétaire au Trésor américain, avait lui-même rassuré les
investisseurs obligataires au sujet de
la dette souveraine russe en début
d’année. On comprend pourquoi :
cette dette est détenue à près de 10 %
par des gérants d’actifs américains
d’après State Street. BlackRock, la
société de gestion dirigée par Larry
Fink, compte parmi les acteurs les
plus exposés, selon les données de
Bloomberg. Au total, les investisseurs étrangers détiennent 28 % de
l’encours d’obligations russes.
Risque élevé à l’approche
des élections américaines
« Si les Etats-Unis interdisent vraiment aux Américains de financer le
gouvernement russe, de nombreux
investisseurs et banques en Europe
devraient faire de même, en particulier s’ils ont des activités sur le sol
américain. Cela réduirait considérablement les volumes négociés quotidiennement sur la nouvelle dette »,
souligne Claudia Calich.
La menace est prise au sérieux.
Les marchés savent qu’à l’approche
des élections de mi-mandat le président Donald Trump peut prendre
des décisions inédites, en particulier à l’égard de Moscou, soupçonné d’interférences dans la dernière campagne présidentielle.
Signe de ces inquiétudes, les taux à
10 ans russes ont fortement grimpé
ces dernières semaines, culminant
à 8,7 %. Le ministre des Finances a
d’ailleurs préféré annuler une
émission régulière de dette sur les
marchés mercredi, invoquant la
« volatilité ». Autres victimes des
spéculations sur les sanctions
américaines : les banques. La banque publique de développement
russe VEB a vu ses titres obligataires plonger. n
LES MÉGAFUSIONS DE LA FINANCE
C’est un soutien de poids pour
Noble Group, qui lutte pour sa
survie. Mais également un sacré
pari. A moins d’une semaine de
l’assemblée générale qui doit
décider de l’avenir de l’ex-géant
asiatique du négoce de matières
premières, Deutsche Bank a
lancé une offre d’achat sur les
obligations du groupe. Il propose aux porteurs de titres un
prix correspondant à 45 % de la
valeur faciale de leurs obligations, selon Bloomberg.
Pari sur le redressement
Objectif de la banque : apporter
les obligations acquises au plan
de restructuration de ses
3,4 milliards de dollars de dette.
Et ainsi bénéficier des conditions offertes aux créanciers. En
échange d’une diminution par
deux de l’endettement, ces derniers devraient recevoir la
grande majorité du capital du
série d’été 3/5
Les dates clefs
de la fusion
ABN Amro, l’OPA
qui a viré au fiasco
Février 2007 Le hedge fund TCI
appelle au démantèlement
du groupe.
Avril 2007 Barclays lance
une offre de 67 milliards d’euros
sur ABN Amro. RBS, Fortis
et Santander surenchérissent
et valorisent ABN à plus
de 71 milliards d’euros.
Octobre 2007 Barclays
reconnaît sa défaite.
Novembre 2007 Le consortium
de RBS annonce détenir 98,8 %
d’ABN Amro.
Au printemps 2007, Santander, RBS
et Fortis déclenchent la plus grosse offre
d’achat bancaire de l’histoire à 71 milliards
d’euros. L’opération tourne au cauchemar.
Anne Drif
@Anndrif
’est un établissement prospère, niché à 8.385 km de
Madrid, près du parc PovoMário Pimenta Camargo à
São Paulo inauguré en septembre 2008, au cœur de la plus grave crise
financière mondiale. Santander Bresil est
devenu la troisième banque du pays après
l’acquisition de Banco Real, une filiale
d’ABN Amro, et génère aujourd’hui plus du
quart des profits du leader espagnol.
C’est à peu près tout ce qui reste de la plus
grosse fusion de l’histoire déclenchée par la
dynastie Botín, Royal Bank of Scotland
(RBS) et Fortis, le 13 avril 2007, sur une institution bancaire des Pays-Bas vieille de
183 ans : l’OPA hostile à plus de 71 milliards
d’euros sur ABN Amro. Depuis, RBS a été
nationalisé, comme Fortis, démantelé avec
le solde des activités du groupe néerlandais.
Le méga deal a viré au fiasco.
Pour comprendre, il faut remonter au
21 février 2007. Ce jour-là, le fonds activiste
TCI, actionnaire d’à peine plus de 1 % de ABN
Amro, adresse un courrier incendiaire à ses
dirigeants : le rendement de l’action a été nul
« depuis que le président du conseil actuel a été
nommé en mai 2000 », se plaint le hedge fund
anglo-saxon, qui explique que « le management devrait envisager toutes les possibilités
pour fusionner, vendre ou scinder certains
C
groupe de négoce et de nouvelles obligations. Si Noble réussit
son redressement, l’investissement devrait se révéler gagnant.
Deutsche Bank – qui possédait en mars 4 % de la dette de
Noble Group avec ING – a déjà
apporté son soutien à ce projet,
et a accordé des financements
pour permettre au groupe de
négoce de poursuivre son activité. Avant les achats de la banque, 86 % des créanciers avaient
déjà donné leur approbation à la
restructuration. Bien au-delà du
seuil de 75 % requis pour la mettre en œuvre. L’offre est ouverte
jusqu’à vendredi.
Ce plan est celui de la dernière
chance pour Noble Group.
Confronté à des pertes abyssales,
le groupe de négoce a dû céder
plusieurs de ses fleurons. En
mars dernier, il a fait défaut sur
394 millions de dollars d’obligations arrivées à échéance. Et sa
capitalisation s’est effondrée,
passant de 6 milliards de dollars
à 192 millions de dollars en un
peu plus de trois ans.
Reste à convaincre les actionnaires, qui se réuniront le
27 août. Les dirigeants ont réussi
à calmer l’ire d’un des plus
importants, le fonds d’Abu Dhabi
Goldilocks Investment, en faisant passer de 15 à 20 % le capital
restant aux actionnaires actuels
après la restructuration. n
actifs, voire l’ensemble de l’activité ». Il ne faut
pas longtemps à Bob Diamond, le Yankee
« aux 100 millions de livres », comme on le surnomme à la City, qui dirige Barclays, pour y
voir l’opportunité rêvée : se poser en bouclier
et transformer sa vénérable institution britannique en géant mondial de 118 milliards
d’euros de capitalisation boursière. Il déroule
le tapis rouge aux dirigeants d’ABN Amro.
jubile. ABN Amro est « une chance historique », « l’intégration sera couronnée de succès ». Il se croit à deux doigts de former « le
premier groupe bancaire du Benelux » et
balaie d’un revers de la main un éventuel
impact des subprimes. Le 2 novembre, l’opération est bouclée. Le consortium met la
main sur le joyau néerlandais.
« Le pire banquier du monde »
« Proie parfaite »
Mais cette « Proie parfaite » – du nom du film
qui reprendra les coulisses de l’OPA – n’a pas
échappé non plus à Fred Goodwin, l’audacieux patron de RBS, un fils d’électricien anobli par la reine qui rêve de faire, lui aussi, de sa
banque britannique l’égale des géants américains. Le banquier visionnaire espagnol Emilio Botín, à la tête du champion Santander,
voit également le séisme que provoquerait la
création d’un nouveau numéro deux européen. Enfin, le comte des Flandres Maurice
Un an après la mégafusion,
la crise a tout balayé.
Les Pays-Bas nationalisent
les activités néerlandaises
de la banque ABN Amro,
et le Royaume-Uni
doit sauver RBS.
ABN Amro est une institution bancaire historique des Pays-Bas, dont la création
remonte au XIXe siècle. Photo Marco Okhuizen/HH-RÉA
Lippens, à la tête du conseil d’administration
de Fortis, voit là l’occasion historique d’étendre sa mainmise sur son territoire immédiat.
L’attelage est sur les rails.
Le 23 avril, Barclays offre 67 milliards
d’euros aux actionnaires d’ABN Amro.
Deux jours plus tard, le trio en promet près
de 5 milliards de plus. TCI s’empresse de
saluer une « offre convaincante » et dès le
lendemain, les actionnaires d’ABN Amro
adoptent une motion déposée par le hedge
fund réclamant son démantèlement, sa
vente ou sa fusion « afin de créer un maximum de valeur pour les actionnaires ».
Avec ses associés, « Fred the Shred » (Fred
la tronçonneuse) en rajoute dans la surenchère. Le patron de RBS promet 19.000 suppressions de postes, dont la moitié aux PaysBas, et dit vouloir créer de la valeur en se
montrant plus généreux avec les banquiers
stars de l’institution néerlandaise.
Bob Diamond ne lâche pas. Le 23 juillet, il
rallie deux géants asiatiques, le fonds Temasek et la China Development Bank, pour une
offre à 67,5 milliards d’euros, avec une plus
grosse partie de cash. L’appui officiel du
ministre des Finances néerlandais n’y
change rien. Les actionnaires veulent plus. Le
14 septembre, Barclays et ses alliés cèdent le
passage au trio.
Le même jour, le spécialiste de l’immobilier britannique Northern Rock fait face à
une panique bancaire de ses déposants. Les
signes de la crise se sont entre-temps accumulés : le numéro deux du crédit immobilier aux Etats-Unis s’est déclaré en faillite et
Bear Stearns a fermé deux fonds spéculatifs.
Jean-Paul Votron, le CEO de Fortis, pourtant
Un an plus tard, la crise a balayé la mégafusion. Les Pays-Bas nationalisent les activités
néerlandaises de la banque, et le RoyaumeUni doit sauver RBS. Les rêves de conquête
de Fred Goodwin, devenu « le pire banquier
du monde », auront coûté 45,5 milliards de
livres au contribuable. Ceux des dirigeants
de Fortis, 24 milliards d’euros.
Emilio Botín, le seul à avoir étendu son
empire dans l’OPA, est sacré « meilleur banquier du monde » en 2008. Il a gardé la
pépite brésilienne, et a revendu avant même
de l’avoir acheté (9,66 milliards de dollars),
Antonveneta, l’actif italien d’ABN Amro,
pour 13,2 milliards de dollars à Monte dei
Paschi di Siena. Quant à Bob Diamond, il a
affaibli ses rivaux et a maintenant la voie
complètement libre pour s’emparer des
meilleurs business de Lehman Brothers. n
l
RETROUVEZ VENDREDI
Banques Populaires et Caisses d’Epargne :
un mariage dans la tempête
FINANCE & MARCHES // 21
Les Echos Jeudi 23 août 2018
séAncE du 22 - 08 - 2018
CaC 40 : 5420,61 (0,22 %) neXt 20 : 12329,58 (0,18 %)
CaC larGe 60 : 6034,04 (0,22 %)
CaC all-tradaBle : 4276,42 (0,22 %)
Date De ProroGation : 28 août
euronext
srD suite
CAC 40
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Devise / Date Détach. / Div
accor (ac) R
a
fr0000120404
air liQuiDe (ai) R
11/05/18 1,05
a
fr0000120073
28/05/18 2,65
airBus GrouP (air) R
a
nl0000235190
16/04/18 1,28
arcelormittal (mt)
a
lu1598757687
atos se (ato) R
fr0000051732
aXa (cs) R
17/05/18 0,09
a
31/05/18 1,7
a
fr0000120628
03/05/18 1,26
BnP PariBas (bnp) R
a
fr0000131104
BouYGues (en) R
30/05/18 3,02
a
fr0000120503
caP-Gemini (cap) R
02/05/18 1,7
a
fr0000125338
carreFour (ca) R
04/06/18 1,7
a
fr0000120172
21/06/18 0,46
creDit aGricole (aca) R
a
fr0000045072
Danone (bn) R
22/05/18 0,63
a
fr0000120644
enGie (enGi) R
04/05/18 1,9
a
fr0010208488
11/10/17 0,35
essilor international (ei) R a
fr0000121667
26/04/18 1,53
Hermes intl (rms) R
a
fr0000052292
KerinG (Ker) R
07/06/18 7,6
a
fr0000121485
l.V.m.H. (mc) R
14/05/18 4
a
fr0000121014
leGranD (lr) R
17/04/18 3,4
a
fr0010307819
l'oréal (or) R
01/06/18 1,26
a
fr0000120321
micHelin (ml) R
25/04/18 3,55
a
fr0000121261
22/05/18 3,55
ouv
vol.
nb titres
43,28
606869
290.205.703
107,3
616801
428.275.106
107,5
1008537
776.295.452
25,74
4161620
1.021.903.623
101,6
349742
106.884.219
21,705
3920935
2.423.351.757
51,76
3004340
1.249.798.561
37,22
522533
366.073.732
111,95
383256
168.817.033
15,305
3836030
789.252.839
11,94
7845109
2.866.437.156
68,45
1458296
685.055.200
13,17
4515270
2.435.285.011
123,45
389386
219.137.552
551,4
39335
105.569.412
459
162068
126.279.322
299,45
287254
505.028.450
62,98
360925
266.805.751
206,1
342618
560.082.187
108,95
1696364
178.978.841
clot
+ haut
+ bas
43,59
43,77
43,28
107,65
108
106,85
107,32
108
107,04
25,96
26,08
25,68
101
102
100,45
21,785
21,895
21,69
52,07
52,17
51,74
37,58
37,71
37,2
110,95
112,3
110,35
15,55
15,58
15,25
12,102
12,168
11,936
68,3
69,07
68,3
13,065
13,185
12,965
124,45
124,7
122,7
552,2
553
549,2
458,7
460,9
456,3
300,25
300,95
297,8
63,2
63,5
62,8
206
207,6
205,7
104,65
109,4
100,25
% Veil
% mois
% 52 s.
+ 0,46
- 2,94
+ 11,18
+ 0,51
- 0,92
+ 14,03
- 0,13
+ 1,48
+ 50,62
+ 0,08
+ 3,2
+ 16,73
- 0,59
-17,99
- 20,88
+ 0,28
+ 4,99
- 11,84
+ 0,56
+ 0,72
- 20,04
+ 0,81
+ 2,96
- 1,12
- 1,2
- 4,23
+ 17,77
+ 1,7
+15,1
- 24,48
+ 1,61
+ 5,88
- 20,64
- 0,22
+ 2,95
+ 2,2
- 0,72
- 2,32
- 7,93
+ 0,89
+ 0,36
+ 19,03
+ 0,47
+ 1,4
+ 24,93
- 0,67
- 5,77
+ 58,59
+ 0,47
+ 1,35
+ 37,13
+ 0,35
+ 1,71
+ 5,35
+ 0,1
- 2,78
+ 16,29
- 3,95
- 3,24
- 9,63
% an
bpa
+ haut an per
+ bas an rDt
+ 1,37
48,95
41,3
2,41
+ 2,48
113,3
97,12
2,46
+ 29,3
3,4
111,16
31,61
81,33
1,4
- 4,26
30,765
24,05
- 16,77
130,55
96,7
1,68
- 11,93
27,69
20,495 5,78
- 16,35
68,66
50,39
5,8
- 13,23
45,98
36,08
4,52
+ 12,2
119,8
97,38
1,53
- 13,8
19,73
12,955 2,96
- 12,3
15,54
11,105
5,21
- 2,36
71,78
62,24
2,78
- 8,86
1,21
14,815 10,83
12,165
2,68
+ 8,26
127,6
105,35
1,23
+ 23,74
614,6
417,9
1,38
+ 25,56
522,4
338,263 0,87
+ 22,35
313,7
232,5
1,13
- 1,54
67,44
60,42
1,99
+ 11,38
214,9
170,3
1,72
- 12,46
130,85
100,25
3,39
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Devise / Date Détach. / Div
oranGe (ora) R
a
fr0000133308
05/06/18 0,4
PernoD-ricarD (ri) R
a
fr0000120693
PeuGeot (uG) R
04/07/18 1,01
a
fr0000121501
02/05/18 0,53
PuBlicis GrouPe (pub) R
a
fr0000130577
renault (rno) R
fr0000131906
saFran (saf) R
06/06/18 2
a
21/06/18 3,55
a
fr0000073272
29/05/18 1,6
saint-GoBain (sGo) R
a
fr0000125007
sanoFi (san) R
11/06/18 1,3
a
fr0000120578
11/05/18 3,03
scHneiDer electric (su) R a
fr0000121972
02/05/18 2,2
société Générale (Gle) R a
fr0000130809
soDeXo (sW) R
30/05/18 2,2
a
fr0000121220
solVaY (solb)
01/02/18 2,75
a
be0003470755
16/01/18 1,55
stmicroeletronics (stm) R a
nl0000226223
18/06/18 0,05
tecHniPFmc (fti) R
a
Gb00bDsfG982
total (fp) R
20/08/18 0,13
a
fr0000120271
11/06/18 0,62
uniBail-r/WFD (urW)
a
fr0013326246
Valeo (fr)
a
DiV 3 06/06/16
fr0013176526
04/06/18 1,25
Veolia enV. (vie) R
a
fr0000124141
Vinci (DG) R
14/05/18 0,84
a
fr0000125486
ViVenDi (viv) R
24/04/18 1,76
a
fr0000127771
20/04/18 0,45
ouv
vol.
nb titres
14,25
5979681
2.660.056.599
139,15
288655
265.421.592
24,75
3176017
904.828.213
55,7
468144
235.197.966
73,45
1416846
295.722.284
108,15
519310
443.680.643
36,395
1530471
552.602.794
74,18
1964630
1.251.544.134
68,76
1120589
578.956.262
35,76
3364174
807.917.739
91,6
333895
150.830.449
115,05
210547
105.876.416
17,1
1983400
911.141.920
25,34
1589599
454.348.215
52,98
4129541
2.664.312.938
185,45
200996
138.282.967
40
4051198
240.253.100
18,325
1959781
563.364.823
82,96
835691
596.831.558
21,93
3014106
1.305.230.587
srD
clot
+ haut
+ bas
14,36
14,44
14,24
138,65
139,35
138,15
24,27
24,95
24,16
55,64
56,02
55,62
72,88
74,36
71,99
107,95
108,45
107,75
36,72
36,82
36,365
74,82
75,06
74,06
69,36
69,44
68,7
36,04
36,25
35,745
92,64
93,46
91,56
114,85
115,45
114,65
17,035
17,325
16,88
25,8
25,89
25,26
53,73
53,99
52,93
185,6
186,9
185,05
38,28
40,37
36,54
18,145
18,335
18,055
83,24
83,42
82,78
22,36
22,49
21,9
% Veil
% mois
% 52 s.
+ 0,81
+ 1,88
+ 0,81
- 0,36
- 0,04
+ 18,5
- 2,14
+17,42
+ 33,76
- 0,07
+ 3,5
- 9,63
- 0,78
- 0,49
- 3,3
- 0,28
+ 0,28
+ 28,91
+ 0,95
- 1,98
- 20,96
+ 0,61
+ 3,4
- 9,02
+ 0,73
- 0,66
+ 1,88
+ 0,94
+ 0,1
- 23,31
+ 1,16
+ 3,37
- 6,16
- 0,13
+ 4,89
- 6,78
- 0,82
-15,96
+ 17,81
+ 1,98
- 1,07
+ 19,22
+ 0,98
+ 2,15
+ 23,74
+ 0,08
- 0,91
- 4,85
-19,53
- 33,77
- 1,04
- 6,11
- 6,85
+ 0,29
- 1,3
+ 8,6
+ 1,96
+ 6,78
+ 17,25
% an
bpa
+ haut an per
+ bas an rDt
- 0,79
15,235
13,315 2,09
+ 5,08
147,75
120,05
0,73
+ 43,14
25,29
16,455
2,18
- 1,78
63,18
51,78
3,6
- 13,15
100,8
70,26
4,87
+ 25,65
108,95
81,04
1,48
- 20,14
48,6
35,19
3,54
+ 4,13
76,17
62,88
4,05
- 2,12
78,56
66,54
3,17
- 16,28
47,505
34,815
6,1
- 17,32
113,05
76
2,97
- 0,91
7,98
120,65 14,39
105,15
- 6,43
0,23
22,97 74,96
16,57
0,3
- 0,19
29,17
22,9
+ 16,69
56,27
43,09
1,15
- 3,56
195,5
182,45
- 38,53
66,48
36,54
3,27
- 14,71
22,29
17,895 4,63
- 2,24
88,8
77,56
2,11
- 0,27
24,87
20,26
2,01
Valeurs françaIses
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Date Détach. coupon / Div
ouv
vol.
nb titres
aB science (ab) g
clot
% Veil % an
bpa
+ haut % mois + haut an per
+ bas % 52 s. + bas an rDt
B 4,69
4,66
37289
4,73
40.789.901
4,66
B 7,19
7,22
28787
7,23
fr0004040608
24/07/18 0,2 58.512.053
7,17
aBiVaX (abvX) g
B 6,74
6,73
5999
6,75
fr0012333284
9.904.229
6,66
acantHe DeV. (acan) g
c 0,63
0,63
3621
0,63
fr0000064602
08/02/18 0,3 147.125.260
0,62
actia GrouP (ati) g
c 8,36
8,4
12048
8,43
fr0000076655
13/06/18 0,12 20.099.941
8,35
aDocia (aDoc) g
B 17,72
17,42
17834
17,72
fr0011184241
6.916.753
17,2
aéroPorts De Paris (aDp) !
a 193
192,5
55670
194,6
fr0010340141
06/06/18 2,76 98.960.602
191,9
air France-Klm (af) !
a 9,144
9,3
3442144
9,326
fr0000031122
14/07/08 0,58 428.634.035
9,14
aKKa tecHnoloGies (aKa) g
B 65,5
65,7
22868
66,7
fr0004180537
29/06/18 0,49 20.291.990
65,4
aKWel (aKW) g
B 22,6
22,6
9858
22,75
fr0000053027
06/06/18 0,3 26.741.040
22,5
alD (alD)
a 16,05
16,13
69016
16,2
fr0013258662
30/05/18 0,55 404.103.640
16
alPes (cie Des ) (cDa) g
B 29
29
5261
29,1
fr0000053324
13/03/18 0,5 24.413.271
28,85
alstom (alo) LR
a 37,67
37,6
261621
37,72
fr0010220475
20/07/18 0,35 222.210.471
37,52
altarea (alta) g
a 185,2
184,2
2286
185,8
fr0000033219
22/05/18 12,5 16.051.842
184
alten (ate) !
a 87,7
87,5
28500
88,2
fr0000071946
25/06/18 1 33.828.497
87,3
altran tecHnoloGies (alt) ! a 9,225
9,24
528985
9,28
fr0000034639
11/05/18 0,24 257.021.105
9,155
amPlituDe surG. (ampli) g
3,19
3,19
3383
3,22
fr0012789667
46.929.852
3,19
amunDi (amun) !
a 60,88
61,34
eX-Ds 15/03/17
98513
61,6
fr0004125920
22/05/18 2,5 201.704.354
60,72
aPril GrouP (apr)
B 12,65
12,45
1807
12,65
fr0004037125
10/05/18 0,27 40.904.135
12,35
arcHos (JXr) g
c 0,739
0,739
152559
0,744
fr0000182479
42.561.334
0,733
arKema (aKe) L
a 106,7
106,7
112486
107,15
fr0010313833
25/05/18 2,3 76.532.456
106,25
artPrice.com (prc) g
c 14,4
14,32
2194
14,4
fr0000074783
6.651.515
14,18
assYstem (asY) g
B 27,35
27,9
oPa 24/11/17
1135
27,95
fr0000074148
19/06/18 1 15.668.216
27,35
atari (ata)
c 0,458
0,454
715738
0,458
fr0010478248
255.105.360
0,453
auBaY (aub) g
c 39,05
39,1
6030
39,45
fr0000063737
21/05/18 0,24 13.136.796
38,95
aurea (aure)
c 7,3
7,32
1737
7,5
fr0000039232
27/06/18 0,15 12.017.008
7,28
aVenir telecom (avt) g
c 0,225
0,216
620396
0,229
fr0000066052
21/10/11 0,05 110.501.888
0,213
aXWaY soFtWare (aXW) g
B 18,5
18,5
241
18,66
fr0011040500
02/07/18 0,2 21.210.546
18,5
Bénéteau (ben)
a 14,32
13,96
158941
14,52
fr0000035164
14/02/18 0,25 82.789.840
13,94
Bic (bb) !
a 79,5
79,35
119020
80,65
fr0000120966
28/05/18 3,45 46.645.433
79,25
BiGBen int. (biG) g
c 10,8
10,64
27170
10,8
fr0000074072
30/07/18 0,1 19.060.784
10,54
BiomérieuX (bim)
a 73,5
73,9
76799
74,8
fr0013280286
05/06/18 0,34 118.361.220
73,5
Boiron (boi) g
a 68,5
68,4
2081
68,7
fr0000061129
31/05/18 1,6 19.414.756
68,3
Bolloré (bol) !
a 4,096
4,134
833654
4,164
fr0000039299
06/06/18 0,04 2.927.197.152
4,096
BonDuelle (bon) g
B 28,8
28,75
7652
29,2
fr0000063935
13/12/17 0,45 32.281.118
28,6
Bureau Veritas (bvi) L
a 22,53
22,46
571555
22,91
fr0006174348
18/05/18 0,56 442.036.000
22,46
Burelle sa (bur)
a 1310
1275
340
1315
fr0000061137
05/06/18 16 1.853.315
1275
carmila (carm)
c 23,15
23,2
4366
23,25
fr0010828137
23/05/18 0,75 136.561.695
23,15
casino (co) LR
a 31,48
31,73
423001
32,01
fr0000125585
18/05/18 1,56 109.729.416
31,17
catana GrouP (catG) g
c 2,815
2,85
98553
2,85
fr0010193052
30.514.178
2,805
cGG (cGG) !
c 2,444
2,512
5520347
2,524
fr0013181864
699.326.544
2,406
cHarGeurs (cri) g
c 23,56
23,72
15017
23,82
fr0000130692
26/04/18 0,35 23.501.104
23,38
cHristian Dior (cDi)
a 370,6
370,9
eX D oP 08/06/17
6754
373,6
fr0000130403
17/04/18 3,4 180.507.516
369
cie Du camBoDGe (cbDG)
a
/150818
fr0010557264
aBc arBitraGe (abca) g
fr0000079659
A : indicateur acompte, solde ou total du dividende. BPA : bénfice par action. PER : price earning ratio. les plus hauts et plus bas ajustés sont sur l’année
civile. les valeurs classées par ordre alphabétique sont regroupées en trois classes de capitalisation signalées par les lettres a pour les capitalisations
supérieures à 1 milliard d’euros, B pour les capitalisations comprises entre 1 milliard d’euros et 150 millions d’euros et c pour les capitalisations inférieures
à 150 millions d’euros. L : valeurs de l’indice cacnext20. R : valeurs de l’indice caclarge60. ! : valeurs de l’indice cacmid60. g : valeurs de l’indice
cacsmall. les bénéfices par action : source facset Jcf estimates. mise en ligne intégrale des informations réglementées sur www.lesechos-comfi.fr
07/06/18 180 559.735
- 0,64 - 44,12
+ 7,87
11,15
- 55,02
4,05
+ 0,84 + 14,97
- 2,17
7,48
+ 17,97
6,27
+ 0,45 - 22,02
+ 0,9
9,87
- 32,02
6,48
- 26,74
- 2,17
0,87
- 13,7
0,562
+ 0,12 + 20,34
+ 7,14
9,08
+ 7,97
6,83
- 0,68 + 21,39
- 1,91
21,3
- 2,02 13,28
- 0,26 + 21,45
- 2,09 202,6
+ 32,48 156
+ 1,86 - 31,52
+28,24 14,51
- 27,23
6,646
+ 0,61 + 41,9
+ 6,31 68,8
+ 50,69 46,2
+ 0,44 - 32,96
- 3,42 36,8
- 31,18
21,1
+ 0,56 + 24,89
+ 5,98 16,64
+ 22,2
12,54
- 11,26
- 3,01 36,1
+ 12,67 27,3
- 0,21 + 8,65
- 1,93 41,52
+ 23,75 32,79
+ 0,22 - 11,48
- 6,02 218,5
- 3,21 178,2
+ 0,11 + 25,7
+ 1,33 92,8
+ 19,72 69,5
- 0,22 - 26,09
+ 7,19
13,681
- 28,96
8,13
- 0,31 - 9,89
+ 5,98
4,4
- 33,4
2,9
+ 1,12 - 13,18
+ 4,36 77,66
- 7,8
57,74
- 1,58 - 15,31
- 4,96 16,4
- 8,39 12,3
+ 0,54 + 13,69
- 8,77
1,576
- 8,77
0,65
- 0,05 + 5,07
+ 3,09 112,9
+ 12,23 94,82
+ 1,27 - 15,01
+ 0,85 17,88
- 15,47 13,16
+ 2,01 - 6,75
+ 2,57 33,05
- 12,81 25,1
- 0,44 + 26,11
-11,67
0,948
+ 26,11
0,367
+ 0,77 + 13,01
- 1,14 43,3
+ 33,95 33,55
+ 0,55 - 14,98
- 4,69
9,3
- 1,74
6,94
- 4
+ 2,86
-10,74
0,477
+ 27,06
0,21
- 0,11 - 18,86
- 6,38 23,1
- 20,57
17,82
- 2,24 - 30,01
+ 5,92 23,2
- 0,07 12,38
- 0,13 - 13,43
- 2,58 99,05
- 21,16 73,05
- 0,93 - 22,84
- 3,27 16,2
+ 5,66 10,3
+ 0,68 - 1,06
+ 0,54 82,2
+ 14,88 59
- 8,62
- 0,87 78,5
- 14,6
66,1
+ 0,83 - 8,7
+ 7,1
4,798
+ 5,84
3,8
- 0,17 - 34,77
- 9,73 47,8
- 17,9
28,05
- 0,18 - 1,45
- 2,05 24,28
+ 12,84 20,39
- 2,67 + 0,39
- 6,25 1420
+ 7,78 1255
+ 0,22 - 0,06
- 0,85 25,35
- 2,48 22,4
+ 0,73 - 37,24
-10,75 53,48
- 37,94 30,37
+ 1,24 - 5,94
- 1,55
3,611
+196,15
2,697
+ 3,12 + 64,42
+17,49
4,1
+ 87,62
1,295
+ 0,68 - 6,28
- 6,39 28,64
+ 1,85 22,1
- 0,51 + 21,79
+ 1,06 383,8
+ 44,88 291,6
- 7,56
7550
- 3,85 6550
Valeurs mnémo / info /
ost
isin / Date Détach. coupon / Div
ouv
vol.
nb titres
clot
% Veil % an
bpa
+ haut % mois + haut an per
+ bas % 52 s. + bas an rDt
claranoVa (cla) g
c 0,852
0,843
667977
0,854
393.613.788
0,839
a 19,97
20,16
321809
20,18
fr0000120222
03/05/18 0,84 686.618.477
19,89
coFace (cofa) g
a 8,05
8,01
145277
8,08
fr0010667147
24/05/18 0,34 157.248.232
7,98
colas (re)
a 170,2
171
114
171
fr0000121634
30/04/18 8,2 32.654.499
170,2
Dassault aV. (am) !
a 1542
1543
4710
1547
fr0000121725
01/06/18 15,3 8.348.703
1536
Dassault sYstèmes (DsY) LR a 133,75
134,55
182060
134,65
fr0000130650
29/05/18 0,58 261.541.129
133,1
DBV tecHnoloGies (Dbv) !
B 35,88
37,28
164853
37,48
fr0010417345
30.006.352
35,58
DericHeBourG (DbG) g
B 4,75
4,77
421488
4,95
fr0000053381
13/02/18 0,14 163.878.780
4,746
DeVoteam (Dvt) g
c 107,4
107,2
659
107,8
fr0000073793
14/06/18 0,9 8.332.407
106,2
Dir. enerGie (Dir)
42,04
42,06
9601
42,08
fr0004191674
01/06/18 0,35 44.832.479
42,02
DnXcorP (DnX) g
c 6,32
6,4
655
6,4
fr0010436584
10/07/18 0,6 2.834.575
6,3
eDenreD (eDen) !
a 34,69
34,65
529557
35,04
fr0010908533
14/05/18 0,85 239.266.350
34,64
eDF (eDf) LR
a 13,7
13,9
eX-Ds 7/03/17
2190623
13,93
fr0010242511
25/05/18 0,31 3.010.267.676
13,62
eiFFaGe (fGr) LR
a 95,76
96,16
208374
96,48
fr0000130452
22/05/18 2 98.000.000
95,4
eKinoPs (eKi) g
3,23
3,23
19538
3,29
fr0011466069
21.529.161
3,225
elior (elior) !
a 14,55
14,45
175103
14,55
fr0011950732
16/03/18 0,42 172.289.164
14,42
elis (elis) !
a 19,54
19,6
198175
19,71
fr0012435121
29/05/18 0,37 219.872.942
19,47
eos imaGinG (eosi)
c 3,635
3,86
219823
3,95
fr0011191766
22.641.483
3,635
eramet (era) !g
a 78,65
77,8
82423
78,95
fr0000131757
29/05/18 2,3 26.633.660
76,7
erYtecH PHarma (erYp) g
B 9,11
9,24
14202
9,34
fr0011471135
17.940.035
9,11
esi GrouP (esi) g
c 40,75
40,5
167
40,8
fr0004110310
5.955.072
40,5
eurazeo (rf) !
a 65,55
65,3
79502
65,95
fr0000121121
30/04/18 1,25 78.030.886
65,2
euro ressources (eur)
c 3,14
3,21
5391
3,21
fr0000054678
12/06/18 0,15 62.491.281
3,14
euroFins scientiFic (erf) !
a 462
469,4
24653
471,2
fr0000038259
28/06/18 2,04 17.643.914
460,4
euroPcar GrouPe (eucar) !
a 8,685
8,565
276491
8,685
fr0012789949
29/05/18 0,15 161.030.883
8,485
eurotunnel (GrouPe) (Get) LR a 11,095
10,88
739397
11,16
fr0010533075
22/05/18 0,3 550.000.000
10,85
eutelsat com. (etl) L!
a 20,56
20,65
318810
20,88
fr0010221234
21/11/17 1,21 232.774.635
20,55
eXel inDustries (eXe) g
B 106,5
106
1136
106,5
fr0004527638
14/02/18 1,58 6.787.900
106
Faurecia (eo) !
a 53,7
51,64
673147
53,86
fr0000121147
01/06/18 1,1 138.035.801
50,56
FFP (ffp) g
a 113,6
113,4
2113
113,8
fr0000064784
22/05/18 2 25.072.589
112,6
FiGeac aero (fGa) g
B 14,04
14,2
5127
14,2
fr0011665280
31.839.473
14,04
Fin. oDet (oDet)
a 860
862
348
880
fr0000062234
07/06/18 1 6.585.990
856
Fnac DartY (fnac)
a 76,75
75,3
28725
79,05
fr0011476928
26.792.938
75,05
Foncière Des murs (fmu)
a 26,4
26,4
538
26,5
fr0000060303
11/04/18 1,55 118.057.886
26,4
Foncière Des réGions (fDr) ! a 90,5
90,8
59755
91
fr0000064578
15/05/18 4,5 75.278.579
90,25
Foncière lYonnaise (flY)
a 59
58,8
794
59
fr0000033409
30/04/18 2,3 46.528.974
58,4
FromaGeries Bel (fbel)
a
/200818
fr0004026714
cnP assurances (cnp) !R
2,77
1,43
1,01
1,07
1,33
3,41
1,72
0,93
1,14
2,6
4,08
2,17
2,16
3,58
0,61
2,05
1,08
1,79
4,35
0,94
0,46
2,34
0,48
1,57
2,49
1,26
4,92
1,05
0,92
2,73
fr0000121857
18/05/18 7 6.872.335
Futuren (ftrn) g
c 1,13
n/P reGr.
27
fr0011284991
277.776.587
Geci international (Gecp) g
c 0,174
656329
fr0000079634
01/10/01 0,1 149.898.521
Gecina (Gfc) !
a 147,4
53419
fr0010040865
12/06/18 2,65 76.162.901
Gemalto (Gto) L
a 49,8
230128
nl0000400653
22/05/17 0,43 90.785.956
GenFit (Gnft) !
B 23,4
68055
fr0004163111
31.166.437
GensiGHt (siGht)
c 2,1
29895
fr0013183985
24.766.723
Genticel (Gtcl) g
1,618
17361
fr0011790542
77.850.006
1,13
1,13
1,13
0,174
0,174
0,17
147,8
148,1
146,4
49,7
49,86
49,65
23,5
23,56
23,32
2,11
2,13
2,09
1,626
1,626
1,598
- 0,24 + 72,04
- 4,2
1,223
+ 92,03
0,491
+ 1,21 + 4,7
+ 4,29 21,62
+ 1,43 18,41
- 0,5 - 10,14
-12,65 10,76
- 0,62
7,5
+ 0,59 - 5,79
- 2,06 192
- 1,21 168,4
+ 0,07 + 18,88
- 7,1 1729
+ 18,76 1267
+ 0,56 + 51,88
+ 4,38 135,05
+ 62,32 87,52
+ 3,9 - 11,02
+24,85 47,38
- 50,01 28,54
+ 0,34 - 47,65
- 7,38
9,18
- 41,12
4,57
- 0,19 + 43,22
+ 2,49 110
+ 42,93 72,5
+ 6,51
+ 0,05 42,8
- 17,2
28,3
+ 1,59 + 2,4
- 5,88 10
+ 10,54
5,8
- 0,35 + 43,3
+21,92 35,95
+ 54,69 23,74
+ 1,28 + 33,4
+13,61
13,93
+ 50,22
9,832
+ 0,29 + 5,28
+ 1,71 101,7
+ 15,12 87
- 0,16 - 30,98
- 4,3
5,49
- 35,53
3,1
- 0,48 - 16,11
+ 8,24 19,71
- 36,62
11,59
+ 0,93 - 14,84
+ 5,32 23,94
- 1,98 17,94
+ 7,97 - 19,25
-11,06
5,92
- 19,58
3,49
- 1,71 - 21,44
-27,02 167,2
+ 35,05 70,25
- 0,05 - 50,05
- 2,74 19,57
- 62,22
8,61
- 0,74 - 12,9
- 4,93 48
- 8,58 34,8
- 0,38 - 10,95
- 4,39 82,286
- 3,69 63,5
- 8,29
- 0,62
3,61
- 8,81
3,14
+ 1,65 - 7,53
+ 0,26 545,5
- 3,73 382,2
- 1,38 - 16,44
- 2,06 11,78
- 27,72
8,095
- 1,98 + 1,49
- 7,01 12,49
+ 11,57 10,11
+ 0,24 + 7,02
+ 8,94 20,88
- 14,72 15,275
- 0,47 - 8,62
+ 5,47 125,5
+ 4,08 87,8
- 4,16 - 20,71
-11,91 76,98
+ 4,6
50,56
- 0,18 + 13,06
+ 5,39 117,6
+ 30,3
94,5
- 24,83
+ 7,25 19,5
- 20,67 13,14
- 0,92 - 12,57
+ 6,16 1090
- 1,51 786
- 1,89 - 25,22
- 5,52 106,6
- 4,2
72,7
- 7,76
- 0,38 29,9
+ 0,19 25,3
+ 0,44 - 3,9
+ 3,24 97,3
+ 10,34 84,6
- 0,34 + 7,67
+ 1,38 63,4
+ 5,76 54,4
- 8,98
+ 0,45 565
- 18,91 436
1,14
- 0,88
1,125
+ 0,29 + 93,33
+ 1,16
0,32
- 3,33
0,09
+ 1,09 - 3,96
+ 2,57 161,9
+ 13,87 137,3
- 0,2 + 0,4
- 0,36 50,38
+ 11,35 49,1
+ 0,6 - 1,76
-4
28,28
- 3,25 22
+ 0,48 - 65,86
- 4,95
7,68
- 56,4
2,09
+ 0,49 - 2,05
+ 0,37
2,08
- 13,97
1,42
4,17
4,25
4,8
0,99
0,43
2,94
0,84
0,83
21,88
1,79
1,08
2,08
2,91
1,89
2,96
1,91
4,67
0,51
1,77
2,76
5,86
1,49
2,13
1,76
0,12
1,57
4,21
11,80
Valeurs françaIses
Valeurs mnémo / info /
ouv
ost
vol.
isin / Devise / Date Détach. / Div nb titres
Gl eVents (Glo) g
B 23,6
2696
fr0000066672
13/06/18 0,65 23.986.230
GrouPe crit (cen) g
B 69,1
6579
fr0000036675
27/06/18 4,4 11.250.000
GrouPe Flo (flo) g
c 0,257
eX D s 13/06/17
4000
fr0004076891
08/07/14 0,06 765.157.113
GrouPe GorGé (Goe) g
B 13,96
2835
fr0000062671
19/06/18 0,32 13.502.843
GrouPe lDlc (lDl) g
c 17,42
nom.
5114
fr0000075442
06/10/16 0,5 6.322.106
GrouPe PartoucHe (parp)
25,7
reGr.
1177
11/09/17 0,31 9.627.034
fr0012612646
Gtt (Gtt) !g
a 58,9
36703
fr0011726835
29/05/18 1,33 37.028.800
Haulotte GrouP (piG)
B 12,5
7882
fr0000066755
10/07/18 0,22 31.371.274
HiGH co (hco) g
c 5,65
15811
fr0000054231
01/06/18 0,14 22.421.332
HuBWoo (hbW) g
c
fr0004052561
icaDe (icaD) !
clot
+ haut
+ bas
23,6
23,85
23,5
69,2
69,7
68,7
0,257
0,257
0,257
13,94
14,1
13,88
17,58
17,58
17,42
25,7
26,1
25,5
59,15
59,2
58,2
12,62
12,68
12,36
5,5
5,69
5,49
% Veil % an
bpa
% mois + haut an per
% 52 s. + bas an rDt
+ 0,43 - 3,67
- 2,07 27,9
- 6,31 22
2,75
- 0,58 - 4,92
- 7,98 95
- 15,61 67,5
6,36
+ 0,2 - 1,15
- 2,65
0,34
- 11,38
0,23
- 0,14 - 11,04
- 2,65 19,04
- 30,06 13,24
+ 0,92 - 12,06
- 2,22 22,2
- 31,75 15,36
+ 0,39 - 23,94
- 3,75 36,5
- 20,68 23,7
1,21
- 0,08 + 18,06
+17,71 60,55
+ 39,83 47,06
2,25
+ 0,32 - 21,76
- 4,39 19,68
- 14,79
11,5
1,74
- 2,83 + 12,24
+ 8,91
5,75
- 4,18
4,3
2,55
+ 9,15 + 11,88
+ 1,7
0,204
+ 19,33
0,155
+ 0,72 + 1,98
- 0,06 88,65
+ 11,98 76,25
- 0,55 + 7,54
+ 8,83 155
+ 6,91 120
+ 0,16 - 36,3
-13,2 214,4
- 41,71 122,55
0,53
- 0,23 - 18,7
- 3,55 87,8
- 13,6
61,75
3,25
- 0,18 - 25,45
-13,93 94,34
- 21,74 62,52
2,26
+ 1,18 + 1,22
+ 6,04
6,995
- 54,73
4,41
- 2,23 - 10,54
-10,54
3,12
+ 1,94
2,215
+ 0,13 + 26,56
+ 4,61 39,9
+ 35,37 30,727
1,69
- 0,07 + 46,28
+ 1,68 148,95
+ 29,81 99
0,69
- 0,14 - 4,82
- 0,88 34,5
+ 4,69 25,96
2,98
- 0,2 - 11,09
- 3,17 32,9
+ 1,58 24
2,86
+ 1,38 - 16,62
- 1,48 36,9
- 1,44 25,46
2
+ 1,4 + 13,45
- 0,66 47,26
+ 18,16 38,9
4,12
+ 0,13 - 13,95
- 0,88 38,58
- 5,48 31,04
+ 1,63 - 2,73
- 4,66 30,58
- 2,9
22,84
2,1
- 0,47 - 9,57
4
+ 4,86 51,1
- 17,09 40,08
+ 1,11 - 4,15
+ 7,6
27,17
- 5,91
21,99
5,07
+ 2,09 - 27,32
- 1,54
6
+ 0,73
3,95
- 1,22 - 2,82
- 2,99 66,3
+ 9,73 47,85
2,43
+ 0,35 - 3,57
+ 2,71 60
+ 6,33 50,5
0,41
- 0,22 - 9,54
+20,5
26,3
- 4,61
17,82
1,67
- 9,18
- 0,7
39,45
- 23,59 30,25
3,78
+ 3,08 - 16,58
+ 9,49 41,75
- 12,43 29
1,44
+ 7,16 +141,99
+26,18
17,2
+166,56
6,8
- 0,06 - 17,53
+ 5,59 24,34
- 12,73 16,71
5,35
+ 1,65 - 34,73
-21,43 38,58
- 29,09 23,56
1,79
+ 0,64 - 20,66
+13,89 63,9
- 19,06 40,1
3,58
+ 0,16 + 5,25
+ 2,88 37,95
+ 11,61 29,5
1,93
- 1,71 - 49,68
-14,46 13
- 58,36
5,84
- 1,75 - 40,72
+ 4,07
5,41
+ 33,18
2,48
+ 0,2 - 18,68
- 1,64 18,75
- 10,37 14,51
- 9,21
+ 0,74 41,9
+ 1,74 31,65
2,21
- 0,49 - 11,4
+ 3,17
2,52
- 11,79
1,9
- 1,4 + 9,31
+ 2,01 18,87
- 11,47
8,295
+ 0,79 - 10,43
+ 0,27
7,45
- 7,41
5,726
6,26
+ 52,42
+ 0,15 136,6
+ 59,57 84,1
+ 1,65 - 23,55
-22,92
2,9
- 25,1
1,82
27,03
+ 1,71 - 43,08
+ 0,41 52,26
- 37,41 27,04
2,41
- 0,67 + 3,99
- 5,06 56,6
+ 10,45 45,28
4,85
- 3,78 - 22,24
- 0,94 10,95
- 18,51
7,66
+ 1,34 - 0,66
+ 8,11
9,24
- 18,08
7,6
1,66
+ 0,3 - 2,54
- 2,44 10,94
+ 3,63
9,5
1,4
+ 1,44 + 11,11
+ 2,21
2,49
- 69,85
1,051
+ 1,11 + 16,33
- 6,5 125,2
+ 14,89 87,5
0,96
+ 2,33 - 40,25
+10,25
9,56
- 53,73
4,04
- 0,32 + 44,03
+17,22 65,8
+ 37,73 44,05
1,03
- 0,87 - 37,81
+ 3,64 45,65
- 35,96 26
+ 4,15 - 31,04
- 3,09
4,085
- 66,68
1,6
- 3,66 - 9,7
- 5,26 42,21
+ 5,18 33,95
1,43
- 4
- 22,99
- 2,7
20,45
- 32,27 13,9
13,89
+ 0,4 + 13,28
+1
53
- 0,98 44,2
2,48
+ 1,77 - 32,23
- 2,62 16,32
- 38,76
9,2
9,95
+ 3,55 - 35,11
+ 6,62 15,35
- 11
7,69
- 1,23 + 4,59
+ 1,68 131,3
+ 24,54 99,05
1,37
- 1,22 - 11,57
+ 9,55 15,58
+ 4,66 11,82
3,14
+ 33,33
477
+ 42,34 330
1,15
136.345.527
a 83,1
83,55
34642
83,7
02/05/18 4,3 74.531.428
82,95
B 146,4
145,4
647
146,6
fr0010929125
5.628.475
145
iliaD (ilD) !
a 127
127,25
118814
129,9
fr0004035913
20/06/18 0,68 58.975.840
127
imerYs (nK) !
a 63,85
63,85
120835
64,65
fr0000120859
11/05/18 2,08 79.604.285
63,65
inGenico GrouP (inG) LR
a 66,5
66,36
228563
67,12
fr0000125346
23/05/18 1,6 63.144.527
65,94
innate PHarma (iph) g
B 4,726
4,808
113944
4,816
fr0010331421
57.600.100
4,724
insiDe secure (insD)
c 2,69
2,63
69660
2,69
fr0010291245
44.119.162
2,57
inter ParFums (itp) g
B 39,7
39,75
6155
39,9
fr0004024222
09/05/18 0,67 42.965.628
39,35
iPsen (ipn) !
a 146,25
145,65
47709
147,05
fr0010259150
04/06/18 1 83.794.128
145,35
iPsos (ips) !
a 29,14
29,22
19101
29,32
fr0000073298
02/07/18 0,87 44.436.235
29,14
JacQuet metal serVice (JcQ) g B 24,45
24,45
8774
24,8
fr0000033904
04/07/18 0,7 24.028.438
24,45
JcDecauX (Dec) !
a 27,84
28,02
100281
28,08
fr0000077919
22/05/18 0,56 212.757.582
27,62
KauFman & BroaD (Kof)
B 44,2
44,96
24416
45,2
fr0004007813
09/05/18 2,1 21.864.074
44,2
KlePierre (li) LR
a 31,61
31,55
402153
31,89
fr0000121964
26/04/18 1,96 314.356.063
31,53
Korian (Kori)
a 28,2
28,64
58614
28,88
fr0010386334
21/06/18 0,6 81.976.425
28,2
laFarGeHolcim (lhn) L
a 42,46
42,54
60079
43,03
ch0012214059
chf 11/05/18 2 606.909.080
42,45
laGarDère (mmb) !
a 25,25
25,62
261842
25,64
fr0000130213
07/05/18 1,3 131.133.286
25,25
latecoere (lat) g
c 4,07
4,15
83259
4,2
fr0000032278
29/06/07 0,75 94.744.952
4,07
le Bélier (beli) g
c 49,2
48,6
1915
49,25
fr0000072399
29/05/18 1,18 6.582.120
48,25
lna santé (lna) g
B 56,6
56,8
3105
56,9
fr0004170017
06/07/18 0,32 9.705.937
56,6
lectra (lss)
B 22,75
22,75
8313
22,9
fr0000065484
02/05/18 0,38 31.577.881
22,75
lineData sVices (lin) g
B 35,7
35,7
1673
35,75
fr0004156297
05/07/18 1,35 7.293.356
35,5
lisi (fii) g
a 32,4
33,45
18193
33,75
fr0000050353
02/05/18 0,48 54.114.317
32,4
lumiBirD (lbirD) g
c 15,98
17,06
69630
17,2
fr0000038242
15.884.557
15,98
m6-métroPole tV (mmt) !
a 17,79
17,76
77182
17,91
fr0000053225
16/05/18 0,95 126.414.248
17,74
maisons Du monDe (mDm)
B 24,16
24,64
122333
24,64
23,94
fr0013153541
18/06/18 0,44 45.241.894
maisons France conF. (mfc) g B 47,25
47,55
1166
47,6
fr0004159473
05/06/18 1,7 6.937.593
47,25
manitou (mtu) g
B 32,1
32,1
5191
32,4
fr0000038606
18/06/18 0,62 39.617.974
32
marie BrizarD W & s (mbWs)
B 6,44
6,33
25250
6,49
fr0000060873
27/09/07 0,5 28.336.515
6,26
mauna Kea (mKea)
c 2,86
2,81
39048
2,86
fr0010609263
23.147.338
2,8
mercialYs (merY) g
a 14,97
15
54139
15,1
fr0010241638
30/04/18 0,68 92.049.169
14,95
mersen (mrn) g
B 34
33,9
15715
34,5
fr0000039620
03/07/18 0,75 20.635.491
33,85
metaBolic eXPlorer (meteX) g c 2,03
2,02
15768
2,03
fr0004177046
23.261.500
2,01
nanoBiotiX (nano) g
B 16,4
16,21
144592
16,59
fr0011341205
19.633.373
15,85
natiXis (Kn) LR
a 5,86
5,908
2804975
5,926
fr0000120685
28/05/18 0,37 3.150.288.592
5,842
natureX (nrX) g
B 135,4
135
805
135,4
fr0000054694
03/07/14 0,1 9.568.951
134,8
netGem (ntG) g
c 1,825
1,85
2601
1,87
fr0004154060
16/05/18 0,1 29.664.667
1,825
neXans (neX) !
a 28,7
29,09
139240
29,21
fr0000044448
22/05/18 0,7 43.991.168
28,7
neXitY (nXi) !
a 52
51,6
47016
52,4
fr0010112524
05/06/18 2,5 56.129.724
51,6
nicoX (coX)
B 8,255
7,885
132659
8,29
fr0013018124
22.869.669
7,885
nrJ GrouP (nrG) g
B 8,92
9,06
14919
9,06
fr0000121691
05/06/18 0,15 78.107.621
8,92
oeneo (sbt) g
B 9,97
9,99
6327
10,02
fr0000052680
31/07/18 0,15 63.180.843
9,96
onXeo (onXeo) g
B 1,19
1,2
52581
1,2
fr0010095596
50.914.722
1,182
orPéa (orp) !
a 113,7
114,35
88254
115,15
fr0000184798
13/07/18 1,1 64.586.323
113,7
Parrot (parro) g
B 5,14
5,27
101787
5,38
fr0004038263
30.174.671
5,14
PHarmaGest int. (pha)
63,5
63,3
1402
63,8
fr0012882389
02/07/18 0,75 15.174.125
63,2
Pierre & Vacances (vac) g
B 29
28,5
5021
29
fr0000073041
19/03/12 0,7 9.804.565
28
PiXium Vision (piX) g
c 1,688
1,758
57048
1,76
fr0011950641
20.813.963
1,686
Plastic omnium (pom) !
a 35,52
34,22
332067
35,72
fr0000124570
02/05/18 0,67 149.866.107
33,95
PlastiValoire (pvl)
B 14,78
14,4
DiV 8 02/05/17
42840
15,14
fr0013252186
05/04/18 0,27 22.125.600
14,36
PsB inDust. (psb)
c 50,4
50,4
45
50,4
fr0000060329
25/05/18 1,25 3.675.000
50,4
rallYe (ral)
a 9,85
10,05
88156
10,2
fr0000060618
30/05/18 1 54.999.135
9,85
recYleX sa (rX)
c 8,205
8,455
42703
8,58
fr0000120388
04/07/90 0,61 25.741.482
8,205
rémY cointreau (rco) !
a 122
120,8
70443
122,2
fr0000130395
31/07/18 1,65 50.223.800
120,7
reXel (rXl) !
a 13,49
13,37
615716
13,6
fr0010451203
04/07/18 0,42 303.988.899
13,35
roBertet sa (cbe)
B
/210818
c.i.P.
fr0000045601
28/06/18 5,2 143.582
roBertet sa (cbr)
B
/121016
c.D.V. nom.
fr0000045619
rotHscHilD & co (roth)
a 31,8
31,7
- 0,31 + 3,82
10498
31,95
+ 2,92 33,85
fr0000031684
22/05/18 0,68 77.462.512
31,4
+ 4,04 28,25
ruBis (rui)
a 51,05
50,75
- 0,2 - 13,95
DiV 2 28/07/17
85775
51,15
+ 2,07 65,6
fr0013269123
08/06/18 1,5 96.811.004
50,6
- 8,54 46,72
sartorius steD. Bio. (Dim)
a 106,9
106,8
+ 0,09 + 77,14
DiV 6 10/05/16
29518
107,1
+14,78 107,3
fr0013154002
09/04/18 0,46 92.180.190
105,8
+ 68,99 59,75
saVencia (bh)
B 74,8
74,8
- 0,53 - 7,33
3263
75,2
90,8
fr0000120107
14/05/18 1,4 14.032.930
74,6
- 11,41 72,8
fr0000035081
iD loGistic (iDl) g
2,15
2,96
0,39
2,14
srD suite
Valeurs françaIses
Valeurs mnémo / info /
ouv
ost
vol.
isin / Devise / Date Détach. / Div nb titres
scor (scr) LR
a 35,7
528790
fr0010411983
30/04/18 1,65 191.807.715
seB (sK) !
a 157,5
34089
fr0000121709
21/05/18 2 50.169.049
seQuana (seQ)
c 0,462
111838
fr0011352590
65.183.351
ses-imaGotaG (sesl) g
B 28,65
746
fr0010282822
25/06/12 0,5 14.376.762
sHoWroomPriVé (srp) g
B 6,3
67728
fr0013006558
32.804.103
B
siPH (siph) g
fr0000036857
14/06/18 0,79 5.060.790
soitec (soi) !
B 64,4
eX-Ds 13/05/16 reGr.1P20
167923
fr0013227113
30.311.510
solocal GPe (local) g
B 1,01
reGr.
1026046
fr0012938884
582.684.440
somFY (so)
a 78,6
1213
fr0013199916
01/06/18 1,3 37.000.000
soPra steria GP (sop)
a 149,9
27016
fr0000050809
03/07/18 2,4 20.547.701
sPie (spie) !
a 15,19
385055
fr0012757854
29/05/18 0,4 150.000.000
sQli (sQi)
27,15
6810
fr0011289040
21/07/17 0,88 4.425.786
c 0,161
st DuPont (Dpt) g
80755
fr0000054199
16/09/14 0 524.279.556
steF (stf) g
B 101,4
416
fr0000064271
04/05/18 2,45 13.165.649
stentYs (stnt) g
c 1,156
5549
fr0010949404
26.824.657
suez enVironnement (sev) LR a 12,71
1592480
fr0010613471
22/05/18 0,65 621.362.579
suPersonic im. (ssi) g
c 1,95
135816
fr0010526814
23.209.127
sWorD GrouP (sWp) g
B 34,25
10522
fr0004180578
03/05/18 1,02 9.544.965
sYnerGie (sDG) g
B 40,3
4040
fr0000032658
20/06/18 0,8 24.362.000
a 24,7
tarKett (tKtt) !
84757
fr0004188670
03/07/18 0,6 63.722.696
a 1,178
tecHnicolor (tch) !
2301352
fr0010918292
21/06/17 0,06 414.461.178
telePerFormance (rcf) !
a 163,4
96590
fr0000051807
25/04/18 1,85 57.780.000
terreis (ter)
B 42,1
1323
fr0010407049
15/05/18 0,41 25.239.254
tF1 (tfi) !
a 8,985
201981
fr0000054900
30/04/18 0,35 209.895.340
tHales (ho) LR
a 116,45
225160
fr0000121329
30/05/18 1,3 212.873.485
tHermaDor GrouPe (thep)
B 56
1221
fr0013333432
9.109.752
tiKeHau caPital (tKo)
a 28,4
eX D s 03/07/17
2594
fr0013230612
30/05/18 1 70.888.284
c 7,88
touaX (toup) g
2534
fr0000033003
30/12/14 0,5 7.011.547
transGène (tnG)
B 3,215
20150
fr0005175080
62.275.923
triGano (tri) g
B 121
26333
fr0005691656
11/01/18 1,3 19.336.269
uBisoFt entertainment (ubi) LRa 92
226188
fr0000054470
113.918.191
Vallourec (vK) !
a 4,98
3484235
fr0000120354
04/06/15 0,81 457.987.760
ValneVa (vla) g
B 4,03
32335
fr0004056851
78.773.618
Vicat (vct) !
a 52
22429
fr0000031775
20/04/18 1,5 44.900.000
a 60,5
Vilmorin & cie (rin) !
6078
fr0000052516
13/12/17 1,6 20.833.902
VirBac (virp) g
a 133,4
5623
fr0000031577
26/06/15 1,9 8.458.000
VranKen-PommerY m. (vrap)
B 24,4
2775
fr0000062796
06/07/18 0,8 8.937.085
WaVestone (Wave)
B 154,6
1585
fr0004036036
01/08/18 0,81 5.049.123
WenDel (mf) !
a 125,2
35061
fr0000121204
22/05/18 2,65 46.279.301
WorlDline (Wln) !
a 51,4
43397
fr0011981968
133.451.173
X-FaB silicon (Xfab)
a 8,01
41495
be0974310428
130.781.669
a 298
XPo loGistics (Xpo) g
17
fr0000052870
12/07/18 0,8 9.836.241
clot
+ haut
+ bas
35,87
36,21
35,69
157,5
158,5
156,1
0,46
0,464
0,458
28,6
28,65
28,35
6,22
6,34
6,13
66
68,1
64,4
1,04
1,046
1,01
79
79
78,5
149,1
150,1
148,4
15,45
15,5
15,18
27,6
27,8
26,7
0,162
0,162
0,161
100
102,4
100
1,154
1,16
1,154
12,67
12,75
12,585
2,045
2,12
1,926
34,45
34,8
34,25
39,9
40,35
39,75
25,06
25,2
24,62
1,175
1,215
1,165
163,8
164,6
163,2
42,1
42,7
42,1
9,155
9,185
8,985
117,75
118,1
116,45
56
56,4
56
28,3
28,5
28,3
7,84
7,9
7,84
3,145
3,215
3,115
117,1
122,4
116,8
91,72
92,02
90,54
5,002
5,04
4,914
4,035
4,045
3,99
52,25
52,65
51,7
60,6
60,8
60
133,6
134
131
24,3
24,4
24,1
157
158,6
154
126,6
127,1
125,2
52,25
52,35
51,15
8,15
8,17
7,97
302
302
298
% Veil
% mois
% 52 s.
+ 0,76
+11,95
- 1,02
+ 0,19
+ 8,1
+ 3,86
- 0,22
- 0,22
- 57,01
% an
bpa
+ haut an per
+ bas an rDt
+ 6,93
36,89
30,84
4,6
+ 1,97
175,9
142,7
1,09
- 33,33
0,9
0,44
- 4,22
+ 5,93 30,9
- 1,11
23,6
- 1,11 - 1,89
- 1,74
11,7
- 64,7
6,1
+ 1,21 + 0,54
- 1,18 87,9
+ 0,59 80,7
+ 3,69 + 11,02
- 9,96 86,15
+ 35,11
54,6
+ 3,59 + 25,3
- 4,41
1,297
+ 12,55
0,832
- 4,09
+ 5,33 91
- 3,38 73
7,72
- 1,39 - 4,33
-13,96 187,9
+ 3,72 138,6
1,61
+ 1,78 - 28,82
-10,02 22,4
- 32,3
14,6
2,59
+ 0,18 - 20,02
+10,51 39,22
- 37,13 24,537
- 2,41 + 8
-10
0,205
- 4,71
0,137
+ 5,91
+ 0,4
115
+ 1,5
92
2,45
+ 0,17 - 24,69
- 2,53
2,011
- 26,04
1,14
- 0,47 - 13,6
+ 9,32 14,925
- 19,76 10,58
5,13
+ 5,41 + 8,78
-10,7
2,45
+ 21,01
1,508
+ 0,58 + 1,8
+ 2,23 37,8
+ 3,45 32,5
3,48
- 0,99 - 9,08
- 4,32 54,5
- 1,34 37,25
2,01
+ 1,29 - 28,36
+12,88 37,34
- 28,66 21,24
2,39
+ 0,6 - 59,06
+ 9,4
3,328
- 62,15
0,995
+ 0,49 + 37,13
+ 3,67 164,6
+ 39,46 111
1,13
- 1,64
- 2,09 48,2
- 3,22 39,2
+ 1,05 - 25,48
- 0,6
12,89
- 26,73
8,56
3,82
+ 1,25 + 31,01
+ 3,79 118,1
+ 25,21 84,3
1,1
- 1,32
- 1,41 66,5
+ 23,48 54
+ 28,93
+ 4,81 29,3
+ 30,29 21,4
3,53
- 0,51 - 32,93
-12,69 12,4
- 41,41
7,78
- 1,87 + 11,13
+ 1,13
3,46
- 4,98
2,715
- 3,06 - 20,5
- 1,84 180
+ 3,22 112,3
1,11
- 0,09 + 43
-10,91 107,9
+ 64,52 61,6
+ 0,95 - 0,66
- 3,77
6,078
+ 13,68
4,152
+ 0,25 + 45,67
- 2,54
4,19
+ 37,71
2,78
+ 0,58 - 20,58
- 5,86 70,9
- 9,94 50,7
2,87
+ 1,17 - 31,4
+ 6,13
91,9
- 21
55,5
2,64
+ 0,15 + 8,18
+12,08 134
- 7
103
- 0,41 + 2,97
+ 1,25 24,7
+ 1,25 22,3
3,29
+ 1,82 + 27,34
- 8,19 180,6
+ 56,3 124
0,52
+ 1,04 - 12,33
+ 2,34 152,6
- 1,9
111,7
2,09
+ 2,25 + 28,47
+ 2,25 55,15
+ 51,45 39,74
+ 2,52 - 15,13
11
+ 12,41
7,63
+ 2,72 + 17,28
- 0,66 322
+ 37,96 242
0,27
Autres Valeurs de la Zone euro
Gemalto (Gto) L
nl0000400653
noKia (noKia) R
fi0009000681
ses (sesG) LR
lu0088087324
a 49,8
230128
22/05/17 0,43 90.785.956
a 4,646
135035
31/05/18 0,13 5.839.404.303
17,545
1061073
23/04/18 0,68 359.506.172
49,7
49,86
49,65
4,706
4,706
4,639
17,34
17,64
17,18
- 0,2 + 0,4
- 0,36 50,38
+ 11,35 49,1
+ 1,25 + 20,85
- 8,19
5,386
- 11,16
3,845
- 0,91 + 33,28
+ 9,3
18,31
- 9,66 10,55
4,21
11,80
0,3
15,89
4,04
4,61
VALeurs Zone InternatIonale
General electric (Gne)
10,98
4727
usD 15/06/18 0,08 8.691.081.000
7,811
14351
Gb0005405286
usD 16/08/18 0,1 19.907.881.191
laFarGeHolcim ltD (lhn) L
a 42,46
60079
ch0012214059
chf 11/05/18 2 606.909.080
scHlumBerGer (slb)
a 56
1280
an8068571086
usD 05/06/18 0,5 1.434.212.164
stallerGenes Greer (staGr) a 27,25
1977
Gb00bZ21rf93
19.738.742
us3696041033
HsBc (hsb)
10,8
10,98
10,8
7,725
7,811
7,725
42,54
43,03
42,45
55,4
56,6
55,4
27,2
27,35
27,1
- 0,37
- 3,57
- 48,35
- 1,01
- 3,86
- 4,51
- 0,47
+ 4,86
- 17,09
- 1,07
- 2,81
+ 3,53
+ 0,18
+ 0,74
- 21,21
- 26,48
16,12
10,32
- 9,54
8,996
7,497
- 9,57
51,1
40,08
- 0,82
65,4
51
- 29,37
41,7
22,6
1,29
52,19
4
3,45
22 // FINANCE & MARCHES
Jeudi 23 août 2018 Les Echos
euronext//taux&changes//matières premières
actions
françaises
EuronExT hors srd
isin
fr0013341781
fr0000076887
fr0013185857
fr0000076861
be0974269012
fr0000062978
fr0012821890
fr0004152874
fr0013296746
fr0000053043
fr0000036105
fr0000044612
fr0000062804
fr0000053837
fr0000039216
fr0011051598
fr0013258589
fr0010481960
fr0012185536
fr0000076952
fr0011992700
fr0004042083
fr0000061780
fr0013183589
fr0011800218
fr0000064123
mc0000031187
fr0013258399
fr0000062788
fr0000035370
fr0000062150
fr0011592104
fr0004548873
fr0000074254
fr0000078958
fr0010151589
fr0012969095
fr0000064156
fr0000072894
fr0000064446
fr0010193979
fr0000078339
fr0000053506
fr0010309096
fr0012633360
fr0012616852
fr0000037475
fr0000060907
fr0000054322
fr0000060824
fr0000053399
fr0013335742
fr0004031763
nl0010489522
fr0000065393
fr0000044323
fr0000185506
fr0010483768
fr0000045213
fr0010461053
fr0000045239
fr0000045551
fr0000185514
fr0000044364
fr0000045528
fr0000045346
fr0000045544
fr0000045304
fr0000050395
fr0007317813
fr0011026749
fr0000036774
fr0010879056
fr0013283108
fr0000035784
fr0012202497
fr0000065260
fr0000052839
fr0010099515
fr0000072373
fr0000031023
fr0012650166
fr0004030708
fr0000120669
fr0000061475
fr0000075343
fr0010490920
fr0000064164
fr0000037343
fr0000039026
fr0000062341
fr0000062507
fr0000038184
fr0000063034
fr0011271600
fr0000062101
fr0000061418
fr0000060535
fr0000076986
fr0000035123
fr0000074759
fr0000065930
fr0000064362
fr0000038499
fr0010341032
fr0011277391
fr0000063265
fr0000053944
fr0013030152
fr0010588079
fr0000031973
fr0000030611
fr0000034894
fr0000053035
fr0010501692
fr0011799907
fr0000061459
fr0004038099
fr0000065971
fr0000124232
fr0004010338
fr0004050300
fr0010214064
fr0004155000
fr0000032526
fr0000066722
fr0004035061
fr0000038531
fr0012821916
fr0000065278
fr0000051393
fr0000030827
fr0000033243
fr0000036980
fr0000066219
fr0000071797
fr0000064297
fr0000060451
fr0000064958
fr0013233012
fr0000072597
fr0004026151
fr0000073843
fr0012872141
fr0004029411
fr0000039638
fr0000066607
fr0000035263
fr0004027068
fr0006864484
fr0000075673
fr0000121295
fr0004165801
fr0004023208
fr0000033599
fr0000121352
fr0000030074
fr0000032302
fr0000051070
fr0011742329
valeur
ouv
+ht +bs
2crsi
c 10,75 10,8
10,6
a.s.t. groupeg
c 10,62 10,78
10,42
abeo
c 35,9 35,9
35,8
acteosg
c 3,04 3,08
3,04
ad capital
adl partnerg
c 15,1
15,1
15
adux (ex:hi media) c 3,85 3,88
3,81
advenisg
c 1,855 1,865 1,855
advicenne
c 11,728 11,728 11,728
advini
c 32,6
32,6
32,6
affine reg
c 16,22 16,3
16,22
afone part.
c 9,85 9,95
9,85
alpha mos
c
altamirg
b 16,68 16,7
16,68
altareit
b550 550
550
amoebag
c 4,63
5
4,535
antalis
b 1,424 1,43
1,424
argang
b 45,7 46,5
45,7
artea
c 10,8
10,8
10,8
artois
a
ateme
c 13,5
13,52
13,02
au femining
b 37,49 37,5
37,3
augros cp
c 7,45
7,45
7,45
aures tech.
c 41,75 42,2
41,75
awoxg
2,28 2,29
2,22
baccarat
b
bains monaco
b 53
54
52
balyo
c 3,69 3,69
3,58
barbara bui
c
bastide
c 45,85 46,5
45,6
bleecker
c
blue solutionsg
16,1
16,1
16,1
bourbon!g
a 5,09 5,13
5,06
bourse direct
c
business et dec.g
c
cafom
c 8,95 8,95
8,95
capelli
45,5 45,5
45,5
carp.de partic.
c
castg
c 3,93 4
3,93
catering inter.g
b 16,3
16,35
16,3
cbo territoriag
c 3,78
3,78
3,76
cca intern.
c
cegedimg
b 31,6
32
31,5
cegerealg
b 37,4
37,6
37,4
cellnovog
c 2,69 2,72
2,665
cerenisg
b 1,896 1,918
1,896
cfi
c 1,83
1,83
1,83
chausseria sa
c
cibox inter.g
c 0,219 0,224 0,212
clayeuxg
c 0,274 0,274 0,274
cnimg
b 107
108,5 105,5
cogelec
c 11,742 11,878 11,69
coherisg
c 2,26 2,35
2,25
constellium
courtois
c143
143
143
cr alpes prov.
c 112
112,4
111
cr atl. vendée
c130,7 130,7
129,8
cr brie picard.
b 24,32 24,575 24,32
cr ille vilaine
c 101,98 102
101
cr languedoc
c 74,7
74,7
74,12
cr loire hte-loire c 90,39 90,4
90
cr morbihan
c 79,71 80,99 79,5
cr nord france
b 21,25 21,25
21,1
cr norm. seine
c 128,02 129
128
cr paris idf
b 91,41 91,5
91,41
cr rhône-alpes
c 197,54 197,54 197,54
cr toulouse
c 111,78 111,8
111,04
cr tour. poitou
c104,92 105
104,92
crosswood
c
cs-com. et syst.g
c 6,94
7,1
6,92
daletg
c 14,6
14,6
14,4
dane-elec memoryg c
deinove
2,585 2,59
2,54
delta plus group b 50,5
51
50,5
digigram
c
dms
c 1,2
1,23
1,19
docks pétroles a c540 540
540
dom securityg
c 59,2 59,4
58,6
ecag
c 15,6
15,7
15,6
egideg
c 2,19
2,19
2,15
elect. strasbourg b 115,5 116
114,5
electro powerg
c 11,1
11,15
10,95
encres dubuitg
c 5,8
5,84
5,8
essog
b 45,9 45,9
45,1
eurasia fonc inv
c 0,25 0,25
0,25
euromedis groupeg c 6,8
6,8
6,8
europacorpg
c 1,78
1,825
1,76
exacompta clairef. c
expl. prod. chim.
c
expl. prod. chim.
c
f.i.e.b.m.
c 6,45 6,45
6,45
f.i.e.b.m.
c
f.i.p.p.
c 0,313 0,318 0,297
fauvet-girel g
c 28,6
31,4
28,6
fermentalgg
2,995 2,995 2,93
fermière cannes
b
fiducial office
c 28
28
28
fiducial re
b 195
195
195
fin. moncey
a
finatis
b 47,4
47,4
47,4
fleury michon
b 50
50
49,8
foncière 7 inv.
c 2,3
2,3
2,3
foncière atland
c 114
114
114
foncière euris
b 31,8
31,8
31,8
foncière inea
b 40
40
39,9
foncière paris nord c 0,044 0,044 0,044
foncière r-paris
c
foncière volta
c
française energie c 14,7
14,9
14,25
frey
b 29
29
29
fsdv
c
galimmo
c 24,2 24,2
24,2
gaumont
b 138,5 139,5
138,5
gea
c 94,2 94,2
94
generixg
c 3,57
3,64
3,55
genomic visiong
0,9
0,929 0,85
gérard perrier
c 60
60
60
gfi informatiqueg b 8,08 8,1
8,08
graines voltZ
c 38,6 38,8
38,6
groupe ird
c 25,2
25,2
25,2
groupe jaj
c
groupe openg
c 29,8 29,95 29,5
groupe piZZorno
c 21,1
21,1
21,1
groupe sfpig
c 3,15
3,16
3,15
guerbetg
b 57
57,9
57
guillemot corp.g
c 5,16
5,32
5,16
guy degrenne
c 0,183 0,183
0,183
hf companyg
c 7,22
7,22
7,2
hipay group
c 14,45 14,45 14,4
hopscotch groupeg c 7,58
7,6
7,58
idi
b 44
44,6
43,6
ige + xaog
c 137
140
137
immo. dassault
b 53
54
53
immo. hôtelière
c
ind. fin. ent.
c
infotelg
c 49
49,3
49
innelec mult.g
c 5,74
5,74
5,6
installux sa
c
intexa
c
inventiva
b 8,9
8,94
8,6
it linkg
c 8,04 8,04
7,86
itesoftg
c 3,8
3,8
3,8
its groupg
c 7,42
7,42
7,3
jacques bogart
c 6,26 6,26
6,18
keyrusg
c 6,04 6,1
6,04
la foncièreverte c
lacroix sa
c 27,4 28
27,3
lafuma
c
lanson-bcc
b 31
31,8
31
laurent-perrier
b 111,5 112
111,5
le tanneurg
c
lebon
c140,5 140,5
138
les hôtels de paris c
les nx constr.
b 48,3 49,8
47,8
lexibookg
c 0,934 1,01
0,934
locindus
b 24,9 24,9
24,9
malteries fr-b
c520 520
520
manutan inter.g
b 72
75
72
maurel & prom!
a 5,95 6
5,89
mcphy energyg
6,34 6,47
6,32
clôt écart vol
10,7 - 0,47
5609
10,78 + 0,37
6448
35,8
89
3,08 + 0,98
2214
0,09
15
3,83 - 0,52
1,865+ 2,47
11,728
32,6 - 0,61
16,3 + 0,62
9,95 + 2,05
212
1143
1536
1
1
591
700
0,412
16,68 - 0,12
550
4,94 + 6,7
1,43
46 + 0,66
10,8 + 2,86
3685
2
39575
2965
1803
476
6200
13,22 - 2,07
37,49 + 0,56
7,45 + 9,56
42,15 + 0,6
2,24 - 1,32
26378
402
5
789
9797
222
53,2 + 0,38
3,64 + 0,14
6824
44057
7,7
46,1 + 0,22
861
90
16,1
5,13 + 1,38
1,53 + 0,66
63
18003
7,92
1
1
8,95
45,5
54
3,94 - 1,5
16,3
3,77 + 0,53
2810
1240
5465
4,99
31,5
37,6 + 0,54
2,72
1,91 + 0,74
1,83 + 20,4
998
27
41288
4259
3
0,001
0,221 + 1,38 409603
0,274+ 9,6
1000
108
+ 0,94
247
11,868+ 1,09
898
2,32 + 2,66
12539
actions
françaises
EuronExT hors srd suite
isin
fr0000061244
fr0000052623
fr0000064404
fr0010298620
fr0000077570
fr0011584549
fr0000064180
fr0004034320
fr0000060196
fr0000037970
fr0011341205
fr0013018041
fr0000120560
fr0004050250
fr0012789386
fr0010298901
fr0010428771
fr0000075392
fr0013190410
fr0010609206
fr0013318813
fr0010263202
fr0000038465
fr0011027135
fr0000053514
fr0000066441
fr0012432516
fr0000060832
fr0004044600
fr0012613610
fr0010380626
fr0010211615
fr0000044471
fr0000075954
fr0000039091
fr0013344173
fr0000060071
fr0000060121
fr0006239109
fr0000039109
fr0004175842
fr0011950682
fr0000060790
fr0000074122
fr0013214145
fr0004016699
fr0010209809
fr0000072563
fr0000078321
fr0000038804
fr0000075517
fr0000065864
valeur
ouv
+ht
mecelec
c 1,64
1,735
medasysg
c 0,381 0,385
média 6
c 13,65 13,65
memscapg
c 1,93
1,95
micropoleg
c 1,34
1,35
mndg
2,35 2,375
moul. strasbourg c
mr bricolage sa
b 12,45 12,45
mrm
c 1,53
1,53
musée grévin
c
nanobiotixg
b 16,4
16,59
navya
b 6,82 6,83
neopost!
a 22,86 23,3
neuronesg
b 23,1
23,2
nextstage
c103
103
officiis propertiesg c 1,6
1,6
ol groupeg
c 2,92 2,92
orapig
c 8,64 8,64
orchestra-pre.
c 1,32
1,36
orege
3,4
3,4
paragon id
c 29,85 30,05
c 85
85
parefg
passat
c 4,23 4,23
patrimoine & com
b 19,3
19,3
pcas g
c
poujoulat
c 34,2 34,2
poxelg
c 7,04 7,17
precia g
c
prismaflexg
c 17,4
17,45
prodways group
b 4,315 4,325
prologueg
c 0,63 0,63
quotium tech.
c
ramsay gds
b 19,7
19,7
riberg
c 3,48 3,53
robertet sa
b504
516
roche bobois
b 22,2 22,4
s.a.m.s.e.
b 157
157
sabeton
c
c
scbsmg
séché env.g
b 27,9
27,9
selectirente
c 71,5
71,5
sergeferrari group c 8,98 8,98
signaux girod
c 25,7
25,7
sii
c 26,1
26,3
smcp
a 24,165 24,165
smtpcg
b 20,65 20,7
soc. fr. casinos
c
sodifrance
c 18
19,1
soditech ing.
c
sofibus
c
15
soft computingg c 14,7
sogeclairg
c 36,3 36,3
+bs
1,64
0,38
13,65
1,93
1,34
2,25
clôt écart vol
1,735
1220
0,385+ 1,05
1316
13,65 + 0,37
1
1,93 - 1,53
504
1,35
9140
2,255 - 3,22
86397
645
12,3
1,53
12,3 - 1,21
1,53 + 2
237
11
15,85
6,8
22,84
22,6
103
1,6
2,88
8,62
1,32
3,4
29,85
85
4,15
19,2
16,21 - 1,4
6,82 + 0,29
23,16 + 1,31
23,2 + 0,43
103
1,6
2,92 - 0,68
8,62 - 0,23
1,36 + 3,03
3,4
30,05 + 0,67
85
+ 2,41
4,2 - 0,71
19,2
34,2
6,96
34,2 - 1,16
7,13 + 0,99
200
+ 2,94
17,45 + 0,29
4,3 - 0,46
0,623- 0,32
77
144592
6781
38289
1193
15
69
26626
271
22244
1
201
10
3903
51
isin
fr0000131732
fr0000063307
fr0004529147
fr0004037182
fr0000066482
fr0000060949
fr0000064388
fr0000039240
fr0000036816
fr0010127662
fr0000079147
fr0000054215
fr0000034548
fr0000074197
fr0000062465
fr0004186856
fr0000066680
fr0000050049
fr0000035719
fr0000065765
fr0004183960
fr0011995588
fr0004034072
fr0011471291
valeur
spir com.
tayninh
tessig
thermocompactg
tipiak
tivoly
tonna elect.
toupargel groupe
tour eiffel
txcellg
u10g
unibel
union fin. fr. bque g
utig
verneuil part.
vetoquinolg
videlio (ex:iec)
viel et cieg
viktoria investg
visiodentg
voluntis
voltalia
xilam animationg
ymagisg
ouv
+ht
c 2,75
2,86
c
b 179
179
c
c 87,5
87,5
c 35,8 35,8
c
c 3,7
3,8
b 50,2 50,4
2,425 2,435
c 3,21
3,21
a
b 28
28,3
c 0,628 0,628
c 2,12
2,12
b 52
52,6
c 1,65
1,66
c 5,36 5,42
c
c
c 12,3
12,3
b 9,95 9,95
c 46
46,9
5,4
5,4
+bs
2,71
us4282911084
us4567881085
ma0000011488
us58933y1055
us7427181091
lu0934195610
us9098831004
ch0008175645
ga0000121459
us91912e1055
bmg9887p1068
actions
françaises
EuronExT hors srd suite
clôt écart vol
2,86 + 4
17707
1,36
177
- 1,67
177
136
35,5
87,5
35,8
87,5
35,8
60
1
3,7
50,2
2,425
3,17
3,8 + 2,15
50,4
2,435+ 0,41
3,21
211
969
51400
1039
17,05
4,245
0,622
1002
13068
13718
21
19
19,4 - 1,52
3,475
3,505+ 0,72
500
504
- 0,4
21,8
21,8 - 1,8
157
157
1027
53757
325
515
46
25,2
27,7
71,5
8,9
25,4
25,9
23,825
20,65
6,95 + 1,43
27,7 - 0,72
71,5
8,9 - 1,11
25,4 - 1,17
26,3 + 1,15
24,165+ 0,35
20,65 + 1,98
18
19,1
837
1
176
423
1722
14513
250
2,6
- 0,52
221
0,87
188
14,7
36,1
+ 1,35
- 0,55
15
36,1
42
267
aperam
beni stabili
celyad
cnova nv
dexia
euronext
mainstay medical
montea cva
nokiaR
rentabiliweb gpg
robeco nv
rolinco
a 39,5
0,726
c 24,92
a 4,24
c 4,6
a 53
15
48,8
a 4,646
c
39,13
41,57
15,2
13,1
60
71,6
13,1
60
72,2
13,1
59,5
71,6
13,1 + 0,38
59,5 - 2,46
72,2 + 0,56
29
283
116
59,13
19,91
c
a 137,5 141
137
10,612 10,612 10,612
c
48,4
140,5 + 2,18
10,612 - 6,88
502
25
0,02
EuronExT groWTh (sélection)
isin
fr0010641449
fr0010397760
fr0012788065
fr0012816825
fr0011053636
fr0011648716
fr0010907956
fr0000035818
fr0004166197
fr0000044810
fr0010342329
fr0012819381
fr0013204070
fr0000077562
fr0004153930
fr0010458729
fr0004155687
fr0004032746
fr0004171346
fr0000064529
fr0000061608
fr0004197747
fr0013263878
fr0004155240
fr0004045847
925
27,9
0,628
2,12
51,8
1,64
5,24
28,3 + 0,71
0,628
2,12 - 10,92
52,4 + 1,16
1,64 - 1,21
5,3 - 2,21
495
1
14
29190
1720
4931
4,74
2,06
12
9,82
43,9
5,32
673
6952
11667
5545
12,1
9,94
44,3 - 2,64
5,34 - 1,11
auTrEs valeurs de la Zone euro
lu0569974404
it0001389631
be0974260896
nl0010949392
be0974290224
nl0006294274
ie00bjys1g50
be0003853703
fi0009000681
be0946620946
nl0000289783
nl0000289817
56
c
0,41
16,1
2
30529
hexcel
infosys
maroc telecom
merck and co inc
procter & gamble
rorento cdh
rusal plc
televerbier
total gabon
vale sa
Zci limited
40,13
0,77
25,52
4,24
4,71
54,1
15
50,6
4,706
39,35
0,726
24,7
4,24
4,6
52,8
15
48,8
4,639
40,03 + 0,96
0,77 + 1,32
24,78 + 0,08
4,24 - 0,47
4,6
54
+ 1,89
15
50 + 2,46
4,706+ 1,25
39,13
41,57
39,13
41,57
39,13 - 0,43
41,57 - 0,41
1308
24736
12
1528
89260
101
valeur
agrogeneration
auplata
biocorp
biophytis
blockchain group
carbio
carmat
esker
evolis
europlasma
gaussin
groupe guillin
groupe parot
hiolle industries
hybrigenics
implanet
mastrad
neovacs
nextedia
nsc groupe
piscines desjoyaux
theradiag
umanis
vergnet
voy. du monde
ouv
0,339
0,094
9,02
2,505
0,375
8,22
26,9
60
29,9
0,112
0,28
30,1
8
4,98
0,47
0,264
0,335
0,308
0,934
+ht
0,34
0,096
9,02
2,645
0,41
8,3
26,9
60
30,3
0,113
0,289
30,5
8
4,98
0,47
0,274
0,348
0,311
0,94
+bs
0,329
0,092
9,02
2,505
0,37
8,16
26,45
59,5
29,8
0,11
0,264
30,05
7,82
4,98
0,47
0,264
0,329
0,303
0,91
clôt écart vol
0,34 + 0,3
38375
0,096+ 3,67 11558385
9,02 + 0,22
1
2,535+ 1,6
93953
0,371+ 1,37 1255209
8,25 + 0,24
9685
26,8
8125
59,9 + 0,67
2539
30,2 + 0,67
338
0,112 - 0,18 1351129
0,271 - 3,56 2819840
30,3 + 0,83
4334
7,98 + 0,5
1387
4,98
1
0,47 + 0,11
751
0,274+ 1,48
26677
0,346+ 1,77
20897
0,31 + 2,31 208976
0,94 + 1,08
6365
85,5
14,4
14,4
14,4
14,4
1,375 1,39
1,37
1,37 - 0,36
12,1
12,1
12
12,05
0,381 0,384 0,379
0,38
140
148,5
138,5
148,5 + 6,07
cErTiFicaT/Fonds
135035
8,98
investir 10
i10gs - Fr0011630474
Fr0013284114
INVESTIR 10 GRANDES VALEURS
INVESTIR PEA PALATINE
1
2089
1114
18734
1848
-0,62
0,63
135.57
99.85
VaLEurs Zone internationale
ch0008853209
sn0008626971
cm0000035113
us1491231015
sn0000033192
gb0002374006
us5324571083
ci0000053161
ch0308403085
agta record
bras. ouest afr.
brass. cameroun
caterpillar inc.
cfoa
diageo
lilly and co
forestière eq.
geneurog
b 71
72,5
71
72,5 + 2,84
c
350
b 97,5
97,5
97,5
97,5 + 14,04
120,5 120,5
120,5
120,5 + 6,17
3,02
c
30,725 30,725 30,695 30,695 - 0,98
247
3
4
190
91,5
c
b 5,86
750
5,86
5,82
1933
5,86
11
143
112,4 + 0,36
130
- 0,54
24,46 - 0,12
102
+ 0,02
74,7
90
- 0,43
80,8 - 0,24
21,1 - 0,24
129 + 0,09
91,5 + 0,11
197,54
111,7 - 0,09
104,92 + 0,1
1
1612
1118
1962
2601
314
119
219
6408
1391
128
11
271
421
4,06
7 + 0,87
14,6
25174
1002
0,56
2,56 + 0,39
50,5
24109
93
0,785
1,23 + 2,93
540
- 1,82
58,6 - 0,34
15,7 + 1,29
2,19 + 0,46
116 + 0,87
11
5,84 - 0,34
45,1 - 0,55
0,25
6,8
1,79 + 0,85
7924
12
275
1199
3790
301
6457
1361
742
240
1
79139
122
850
825
6,45 - 6,52
3000
128
0,297- 4,19
31,4 + 20,77
2,96 - 1
18989
175
11061
1610
1
1
28
195
5850
47,4 + 0,42
49,8 - 0,8
2,3 + 41,1
114
31,8
39,9
0,044
104
6
360
1
914
35
37930
34,97
4,1
14,3 - 2,39
29
+ 0,69
6195
52
49
24,2
139,5 - 1,41
94
- 0,21
3,55 - 0,56
0,863- 4,11
60
8,08
38,8 + 0,52
25,2
11
16
58
9341
251623
17
1494
196
1
1,85
29,6 - 0,17
21,1
3,16 + 0,32
57,5 + 0,17
5,3 + 1,92
0,183
7,2
14,4 - 0,35
7,6 + 0,26
44,2 - 0,67
140
+ 2,56
53
+ 1,15
3140
1
1790
5765
10788
9110
45
234
64
1539
12
1241
1,04
67,5
49,3 + 0,61
5,62 - 2,43
1804
2602
372
Taux ET changEs
changEs : cours au comptant
cours
bce
var.
veille
en %
var.
année
en %
dollar us
1,1595
livre sterliNg
0,8976
FraNc suisse
1,14
couroNNe daNoise
7,4582
couroNNe Norv.
9,6852
kuNa croate
7,4306
couroNNe suedoise
10,5145
dollar caNadieN
1,5092
yeN JaPoNais
128,14
dollar australieN
1,5776
rouble russe
79,2634
rouPie iNdieNNe
80,961
dollar Neo-zelaNdais 1,7314
couroNNe tcheQue
25,7277
ForiNt hoNgrois
323,49
zloty PoloNais
4,2878
lev bulgare
1,9599
dollar hoNg-koNg
9,1003
WoN sud coreeN
1296,74
Peso MexicaiN
21,8334
real
4,7242
dollar siNgaPour
1,585
raNd sud-aFricaiN
16,4891
livre turQue
7,0098
reNMibi yuaN
7,9353
ruPiah
16886,2309
Peso PhiliPPiN
61,947
riNggit Malais
4,7551
bath thalaNdais
37,8908
0,20
0,09
0,03
-0,01
-0,39
0,12
-0,09
0,02
0,52
0,39
1,84
0,21
0,17
-0,05
0,00
-0,06
0,19
0,18
0,36
-0,36
0,80
0,32
-1,02
-0,04
0,14
0,09
0,26
0,27
0,26
-3,42
1,17
-2,55
0,15
-1,68
-0,02
7,05
-0,02
-5,36
2,60
14,61
5,61
2,38
0,73
4,10
2,68
0,20
-3,00
1,24
-7,50
18,83
-1,30
10,96
53,91
1,67
3,83
3,21
-2,58
-3,07
22-08-2018
1 euro en devise
principaux taux directeurs
pays
taux de référence
taux en %
12096
902
50
1852
1335
1271
57
27,5 + 0,37
791
23
31,8 + 1,92
111,5 + 0,45
900
60
2,1
- 1,78
283
49,6 + 2,69
0,99+ 10
24,9
520 + 4
74,4 + 3,33
6
+ 1,52
6,46 + 2,7
380
74697
268
3
487
130626
29968
138
2,2
eur
usd
gbp
chf
sek
dkk
jpy
cad
usd
1
1,1595
0,8976
1,14
10,5145
7,4582
1,2814
1,5092
gbp
0,8625
1,1141
1
1,2917
0,7742
1
0,9834
1,2703
9,071
11,7171
6,4332
8,3099
1,1052 142,7535
1,3018
1,6816
chf
sek
0,8772
1,0169
0,7872
1
9,2242
6,5419
112,38
1,3238
0,0951
0,1102
0,0853
0,1084
1
0,7092
12,1833
0,1435
dkk
0,1341
0,1554
0,1203
0,1529
1,41
1
0,1718
20,2361
jpy (100)
cad
0,7804
0,9048
0,7005
0,8898
0,0821
5,8211
1
1,178
0,6626
0,7682
0,5947
0,7554
6,9679
4,9417
0,8489
1
22-08-2018
marchés monétaires
1 mois
3 mois
jour
6 mois
1 an
Zone euro-0,34/-0,64-0,25/-0,55 -0,19/-0,49 -0,17/-0,47 -0,10/-0,40
ecarts de taux avec l’allemagne
22-08-2018
6 mois
allemagne 100,30
portugal
-0,30
france
-0,06
espagne
-0,09
italie
-0,40
2 ans
5 ans
7 ans
10 ans
-0,63
0,50
0,10
0,28
1,85
-0,29
0,88
0,15
0,49
2,30
-0,04
1,31
0,21
0,77
2,70
0,28
1,49
0,34
1,02
2,85
euromts
indice
FraNce
1-3 aNs
5-7 aNs
10-15 aNs
Plus 15 aNs
Plus 25 aNs
eMtxi-be
253,20 -0.08 248,89 1.81
170,47 -0.12 171,84 1.56
234,21 -0.15 236,20 -0.69
283,44 -0.17 284,90 -0.14
334,29 -0.40 327,74 2.41
344,53 -0.43 332,52 4.06
232,77 -0.21 234,24 -0.42
var %
31/12 var %
cours a TErME de l’euro contre les principales devises
usd
gbp
chf
sek
dkk
jpy (100)
cad
1,1593
1,1596
0,8975
0,8977
1,1399
1,1400
10,5119
10,5219
7,4582
7,4589
128,1200
128,1600
1,5091
1,5092
-0,0027
-0,0025
-0,0010
-0,0012
0,0017
0,0015
-0,0092
-0,0038
0,0019
0,0016
0,0435
0,0412
-0,0038
-0,0041
-0,0085
-0,0083
-0,0007
-0,0031
0,0025
0,0022
-0,0078
-0,0032
0,0044
0,0034
0,0016 -0,0096
-0,0034 -0,0100
-0,0176
-0,0175
-0,0059
-0,0061
0,0038
0,0033
-0,0055
-0,0030
0,0068
0,0062
-0,0225
-0,0375
-0,0192
-0,0198
-0,0365
-0,0364
-0,0121
-0,0125
0,0064
0,0056
-0,0119
-0,0096
0,0124
0,0104
-0,0963
-0,1234
-0,0402
-0,0409
22-08-2018
comptant
achat
veNte
a 1 mois
achat
veNte
a 3 mois
achat
veNte
a 6 mois
achat
veNte
a 12 mois
achat
veNte
bce
taux pret marginal 0.25 %
taux repO (refi)
0.00 %
taux DepOt
-0.40 %
royaume uni taux jour le jour
0.45 %
taux De base inDispOnible %
usa
taux jour le jour
1.83 %
fOnDs feDeraux
2.00 %
2 ans
2.66 %
10 ans
2.87 %
japon
boj tokyo
-0.10 %
taux jOur le jOur
-0.25 %
taux repO (refi)
-0.10 %
10 ans
0.06 %
Taux bons du trésor
btf
taux
1 Mois
3 Mois
6 Mois
9 Mois
1 aN
2 aNs
5 aNs
10 aNs
-0,51
-0,54
-0,61
-0,58
-0,56
-0,46
-0,01
0,66
indicEs de référence des emprunts à taux variables
moy.
mens.
juin 16
juil. 16
août 16
sept. 16
oct. 16
nov. 16
déc. 16
janv. 17
fév. 17
mars 17
avr. 17
mai 17
juin 17
juil. 17
août 17
sept. 17
oct. 17
nov. 17
déc. 17
janv. 18
fév. 18
mars 18
avr. 18
mai 18
juin 18
juil. 18
tmm
euribor
1 mois
3 mois
-0,3326
-0,3279
-0,3398
-0,343
-0,3462
-0,3486
-0,3501
-0,3511
-0,353
-0,3532
-0,3563
-0,3585
-0,3569
-0,359
-0,3561
-0,3573
-0,3589
-0,3513
-0,3411
-0,3614
-0,3649
-0,3628
-0,3648
-0,3628
-0,3614
-0,3636
-0,356
-0,369
-0,37
-0,371
-0,371
-0,373
-0,373
-0,371
-0,372
-0,372
-0,372
-0,373
-0,373
-0,373
-0,372
-0,372
-0,372
-0,372
-0,369
-0,369
-0,37
-0,371
-0,372
-0,371
-0,37
-0,37
-0,268
-0,294
-0,298
-0,302
-0,309
-0,313
-0,313
-0,325
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,33
-0,33
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,328
-0,328
-0,329
-0,328
-0,329
-0,326
-0,322
-0,321
tme
0,45
0,23
0,21
0,25
0,36
0,70
0,80
0,91
1,11
1,10
0,97
0,87
0,71
0,89
0,78
0,77
0,77
0,65
0,62
0,82
0,97
0,85
0,80
0,83
0,83
0,68
source cdc ixis
tmor.
pub. priv.
moy.
eonia
euribor
tec
hebdo
1 mois 3 mois 10
the
0,65
0,43
0,41
0,45
0,56
0,90
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
0
0
0
0
0
0
17-07
18-07
19-07
20-07
23-07
24-07
25-07
26-07
27-07
30-07
31-07
01-08
02-08
03-08
06-08
07-08
08-08
09-08
10-08
13-08
14-08
15-08
16-08
17-08
20-08
21-08
22-08
0,66
0,66
0,66
0,65
0,65
0,65
0,65
0,65
0,73
0,73
0,73
0,73
0,73
0,80
0,80
0,80
0,80
0,80
0,75
0,75
0,75
0,75
0,75
0,70
0,70
0,70
0,70
0,65
0,43
0,41
0,45
0,56
0,90
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
1,17
1,05
1,00
1,03
1,03
0,88
-0,362
-0,364
-0,365
-0,366
-0,367
-0,367
-0,366
-0,366
-0,365
-0,366
-0,366
-0,363
-0,358
-0,358
-0,355
-0,355
-0,361
-0,356
-0,357
-0,357
-0,357
-0,357
-0,359
-0,362
-0,36
-0,36
-0,361
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,369
-0,37
-0,37
-0,368
-0,369
-0,37
-0,369
-0,371
-0,321
-0,321
-0,321
-0,321
-0,321
-0,321
-0,321
-0,321
-0,32
-0,32
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
-0,319
0,61
0,59
0,60
0,59
0,67
0,68
0,65
0,68
0,67
0,70
0,70
0,74
0,75
0,73
0,70
0,70
0,70
0,70
0,65
0,65
0,66
0,66
0,65
0,64
0,64
0,63
0,65
thor.
pub.
priv.
0,86
0,86
0,86
0,85
0,85
0,85
0,85
0,85
0,93
0,93
0,93
0,93
0,93
1,00
1,00
1,00
1,00
1,00
0,95
0,95
0,95
0,95
0,95
0,90
0,90
0,90
0,90
0,86
0,86
0,86
0,85
0,85
0,85
0,85
0,85
0,93
0,93
0,93
0,93
0,93
1,00
1,00
1,00
1,00
1,00
0,95
0,95
0,95
0,95
0,95
0,90
0,90
0,90
0,90
MaTièrEs prEMièrEs
MéTaux préciEux
MéTaux non FErrEux
MéTaux sTraTégiQuEs
paris
OR (euros cPror/*cours hebdo)
22/08
21/08
COURS PriMe Prec.
lingot
33510
0
33510
10 florins
204
0,62
204
5 dollars*
266
5,56
266
10 dollars
598
18,65
557
20 dollars
1160
15,04
1160
5 roubles*
0
-100
0
50 pesos
1270
1,06
1290
latine
198
1,77
198
napoleon
196,9
1,2
196,9
1/2 napoleon* 110
13,08
106
souverain eli i* 260
6
261,5
souverain
254,6
3,79
254,5
1/2 souverain* 128,5
4,77
128
suisse
196,1
0,79
196,1
tunisienne*
196
0,74
196
mark*
253
5,45
254
krugerrand
1098
5,35
1098
lingotin 500grs 17200
2,66
17250
lingotin 250grs 8630
3,01
8640
lingotin 100grs 3430
2,36
3395
argent c3e (euro Par kilo) (csFaNMP)
492,68
494,99
cuivre (girm):
LondrEs
(eN dollars)
cathodes : 5348 a coMPter du 22/08/
autres demi produits cuivreux :
613,39 dePuis le 22/08
base cuivre
base laMiNé laitoN 1 titre 513,87 dePuis le 22/08
522,92 dePuis le 22/08
base laMiNé laitoN 70/30
base laMiNé laitoN 85/15
568,15 dePuis le 22/08
base laMiNé broNze 94/6
700,29 dePuis le 22/08
base laMiNé broNze 94/4
671,32 dePuis le 22/08
London METaL ExchangE
22/08
21/08
alliage d`alumin. (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
aluminium (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
2040-2040,5
2064-2065
1108525
cuivre (en $ par tonne)
platine (euro Par kilo) (csFaNMP)
Fix1
21 971
22 298
Fix2
22 089
22 226
cash
3 Mois
stocks
London BuLLion MarKET
22/08
21/08
argent (eN ceNts Par oz)
Fixage
1 470
1 475
or (eN dollars Par oz)
Fix
1 197
1 191
palladium (eN dollars Par oNce troy)
923
912
6025-6025
6052-6053
261250
cash
3 Mois
vol.
18850-18875
18800-18850
2935
cash
3 Mois
vol.
13675-13680
13740-13750
245094
nEW YorK
argent (eN ceNts Par oNce)
cash
3 Mois
vol.
settleMeNt
settleMeNt
21/08
14,77
14,86
14,91
14,96
15,03
settleMeNt
oct. 18
JaNv. 19
avr. 19
Juil. 19
oct. 19
22/08
794,7
796,6
808,5
808,8
814,6
21/08
1190,5
1202,7
1207,7
1220,5
1236,4
settleMeNt
21/08
796
798,9
801,9
795
782
18825-18850
18845-18855
2885
13550-13560
13640-13650
245724
1995-1997
2018-2020
125375
2381,5-2382
2383-2383,5
250700
nEW YorK
cuivre (en cents par lb)
settleMeNt
22/08
aout 18
1196,2
déc. 18
1202,7
avr. 19
1213
JuiN 19
1219,5
déc. 19
1237,5
platine (eN dollars Par oNce)
5962-5963
6000-6002
259250
1997-1999
2016-2018
125500
2433,5-2434
2432-2434
249875
settleMeNt settleMeNt
aout 18
oct. 18
Nov. 18
déc. 18
22/08
2,68
2,68
2,68
2,7
21/08
2,68
2,69
2,7
2,7
vol
345
203
155
29449
KuaLa LuMpur
etain (en dollars par tonne)
settleMeNt settleMeNt
Jou r
22/08
18820
21/08
18820
21/08
éLEcTriciTé
Zinc (en $ par tonne)
cash
3 Mois
vol.
22/08
antimoine 99,65% (par tonne)
8100
8100
bismuth 99,99% (par lb)
4,9
4,9
cadmium 99,95% (par lb)
1,35
1,35
cobalt (cathodes) 99,80% (par lb)
33,25
33,25
eponge de titane 99,60% (par kg)
7,65
7,65
ferro manganese (hc) (par tonne)
975
975
ferro molybdene (par kg)
29,25
29,25
germanium (par kg)
1650
1650
selenium 99,50% (par lb)
19,05
19,05
silicium (par tonne)
2000
2000
ice
(eN gbP Par MWh)
clôture
22/08
base
40,69
PoiNte
46,28
ice futures
(eN gbP Par MWh)
nickel (en $ par tonne)
plomb (en $ par tonne)
22/08
sePt. 18
14,73
déc. 18
14,83
JaNv. 19
14,85
Mars 19
14,93
Mai 19
15
or (eN dollars Par oNce)
2032-2033
2065-2065,5
1115725
etain (en $ par tonne)
platine (eN dollars Par oNce troy)
798
795
settleMeNt
1549-1550
1580-1600
13440
1550-1560
1580-1600
13600
palladium (euro Par kilo) (csFaNMP)
Fix1
25 420
25 559
Fix2
25 549
25 497
2,32
8,6 - 2,27
7,98 - 0,75
3,8
7,42
6,24 - 0,32
6,1 + 0,66
eur
Marché obligataire
Taux marchés monétaires et eurodevises
cours dE changEs croisés
22-08-2018
vol
base Nov 18
base dec 18
PoiNte Nov 18
PoiNte dec 18
clôture
21/08
40,69
46,28
clôture
clôture
22/08
67,96
68,1
75,49
75,56
21/08
67,96
68,1
75,49
75,56
vol
364004
192492
vol
produiTs péTroLiErs
sucrE
rotterdam
(barges - Fob) (eN $ Par toNNe)
gas oil 0.1% sul.
632
london daily price:
439,5
414,5
436
411
singapour
gasoliNe 97
gas oil
Fuel oil (180)
Fuel oil (380)
85,6
84,62
482
450
84,6
84,34
482
450
éMission co2
nymex emissions (eN euros Par toNNe)
clôture
avr. 19
Mai 19
JuiN 19
Juil. 19
aout 19
clôture
22/08
65,78
65,4
64,88
62,55
65
21/08
64,15
63,9
63,65
63,38
63,1
vol
21/08
26,15
26,5
26,65
clôture
22/08
2,97
2,95
2,99
21/08
2,99
2,97
3
vol
vol
9
1
1
vol
22/08
10,18
11,06
11,25
11,45
11,75
21/08
10,2
11,08
11,29
11,49
11,82
oct. 18
Mars 19
Mai 19
Juil. 19
oct. 19
22/08
sePt 2018 24,99
oct 2018 25
Nov 2018 25,05
clôture
clôture
22/08
21/08
sePt. 18
1625
1591
déc. 18
1694
1659
Mars 19 1696
1663
Mai 19
1696
1665
Juil. 19
1701
1671
new york (eN $ Par toNNe)
2410
7913
6842
4129
1824
21/08
83,55
83,33
83,54
22/08
2310
2313
2319
2326
2348
21/08
2218
2265
2272
2278
2295
vol
36
15680
5348
1293
358
vol
22/08
21/08
sePt. 18
1636
1651
4764
Nov. 18
1548
1559
11578
JaNv. 19 1536
1549
4465
Mars 19 1547
1557
2003
Mai 19
1562
1573
415
new york-arabica (en cents par lb)
settleMeNt settleMeNt
vol
4
7920
1735
sePt. 18
déc. 18
Mars 19
sePt. 19
22/08
96,75
101,2
104,6
111,8
21/08
98,05
101,85
105,2
112,45
vol
10762
34636
7291
3376
chicago (eN $ Par 1000 bdFt)
settleMeNt settleMeNt
22/08
467,9
440,7
437
21/08
468,6
440,7
437
vol
new york (coNt. No2 - eN ceNts Par lb)
settleMeNt settleMeNt
Jou r
22/08
21/08
112,45
115,7
572
153
213
settleMeNt settleMeNt
vol
22/08
21/08
sePt. 18
355
359,5
déc. 18
369,5
373,5
Mars 19 381,5
386
riZ à chicago (eN ceNts Par lb)
47957
98675
31606
settleMeNt settleMeNt
vol
22/08
21/08
sePt. 18
10,77
10,53
Nov. 18
10,69
10,6
JaNv. 19 10,79
10,77
avoine à chicago
(eN ceNts Par boisseau)
788
714
64
settleMeNt settleMeNt
vol
128
264
settleMeNt settleMeNt
vol
22/08
181,45
177,5
181,5
1263
21/08
182,25
0
0
veau vivaNt - bresil - brl :
145.3
le 21/08//18
betail vivaNt - cMe - usd : 1.09275
le 21/08//18
betail d'eNgrais - cMe - usd : 1.49175
le 21/08//18
Porc Maigre - cMe - usd :
0.56225
le 21/08//18
Porc FraNce e - eur :
1.5
le 02/03//17
indicEs
rJ crb
jus d’orangE
Bois
vol
BETaiLs
londres-robusta (en $ par tonne)
clôture
82
188
3
settleMeNt settleMeNt
vol
clôture
vol
22/08
21/08
Nov. 18
186
186,25
JaNv. 19 187,75
188
Mars 19 190,5
191
mais à chicago (eN ceNts Par
boisseau)
Nov. 18
JaNv. 19
Mars 19
21/08
24,82
25,05
25,16
settleMeNt settleMeNt
sePt. 18
déc. 18
Mars 19
Mai 19
sePt. 19
settleMeNt settleMeNt
caFé
new york (cont. n°2 - cents par lb)
sePt. 18
Nov. 18
JaNv. 19
vol
vol
22/08
21/08
sePt. 18
531
527,25
déc. 18
550,38
547,75
Mars 19 570
571,25
mais à paris (eN euros Par toNNe)
Prix indicatif de l'organisation internationale du
café (cents us/livre) :
Prix composé : 99.26
Moyenne quinze derniers jours : 205.461
coTon
22/08
83,47
82,15
82,47
clôture
settleMeNt settleMeNt
22/08
21/08
sePt. 18
204,75
204,5
12088
déc. 18
206,75
206,75
36927
Mars 19 208,5
208,25
7731
blé à chicago (eN ceNts Par boisseau)
vol
iNdice cotlook a : 92,55, le 22/08//18
Oct. 18
Déc. 18
Mars 19
46956
19609
8997
4938
2477
blé de meunerie n°2 à paris
(eN euros Par toNNe)
22/08
21/08
sePt. 18
259
257
déc. 18
264
263,75
Mars 19 268,25
270,25
blé fourrager à londres
(eN £ Par toNNe)
21/08
24,02
settleMeNt settleMeNt
vol
clôture
settleMeNt settleMeNt
clôture
powernext gas futures
vol
clôture
nymex ( eN $ Par Mbtu)
sePt. 18
oct. 18
Nov. 18
vol
3153
2038
845
140
87
Prix indicatif de l'organisation internationale du
cacao (dollars/tonne) : le 20/08/
Prix indicatif : 2211,54
londres (eN £ Par toNNe)
gaz naTurEL
clôture
22/08
21/08
Nov. 18
663
650,75
25418
Fév. 19
658
645,75
6179
Mars 19 656,25
644,5
5793
avr. 19
655
643
1897
Mai 19
654
642,25
1468
new york nymex wti (eN $ Par baril)
clôture
22/08
26,15
26,5
26,65
clôture
cacao
settleMeNt settleMeNt
aout 18
déc. 18
JaNv. 19
clôture
22/08
21/08
oct. 18
305,9
306,6
déc. 18
307,3
308
Mars 19 311,7
312
Mai 19
316
316
aout 19 322
321,5
new york (eN ceNts Par lb)
vol
uranium nymex (en $ par lb)
22/08
Nord da 24,13
22/08
21/08
Jour
74,76
72,63
Nov. 18
75,03
72,91
149918
JaNv. 19 74,92
72,86
44634
londres-gaZole (eN $ Par toNNe)
clôture
clôture
21/08
18,55
uraniuM
londres-brent (eN $ Par baril)
clôture
clôture
22/08
18,55
powernext gas spot
produiTs péTroLiErs
clôture
londres (eN dollars Par toNNe)
618
fuel
Fuel oil (hs 180)
Fuel oil (hs 380)
sPot
céréaLEs
10,66 cts/lb
vol
112.45
22/08
21/08
196,81
195,27
reuters coM. 2327,84
2335,1
Moodys coM. 5639,56
5616,29
or iNdustriel 33464
33569
lMex
2902,8
2925,5
FINANCE & MARCHES // 23
Les Echos Jeudi 23 août 2018
dernier
dividende net
en euros**
mont. date
Mirabaud Asset Management
Tél. +41 058 200 60 01
www.mirabaud.com
marketing@mirabaud-am.com
A la recherche d’une gestion active
de conviction ?
Tous les details de nos solutions d’investissement
à disposition ici : www.mirabaud-am.com
Pictet Asset Management
34, avenue de Messine 75008 Paris
Tél. : 01 56 88 71 00
www.assetmanagement.pictet
code isin
désignation
des valeurs
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
LU0130728842 Pictet-emerging euroPe
308,1
LU0130729220 Pictet-emerging mkts
546,41 21/08
LU0128490280 Pictet-eur Bonds
549,56 22/08
dernier
dividende net
en euros**
mont. date
code isin
désignation
des valeurs
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
synchrony (lu)
LU0935268721 ram (l) sf em mkt core eq
99,77 21/08
LU1626130063 sWiss small & mid caPs (chf)
114,14 21/08
LU0168449691 Pictet-greater china
565,1
LU0704154292 ram (l) sf em mkt eq
175,04 21/08
LU1626129727 sWiss all caPs (chf)
107,18 21/08
21/08
LU0188501257 Pictet-health
281,32 21/08
LU0375629556 ram (l) sf euroPean eq
464,27 21/08
LU1626130816 silk road Zone stocks (usd)
100,68 21/08
LU0070964530 Pictet-indian eq.
543,37 21/08
LU1048876350 ram (l) sf gB shldr yld eq
132,93 21/08
LU0851564897 euroPean equity (eur)
165,69 21/08
LU0705072691 ram (l) sf l/s em mkt eq
119,5 17/08
LU1626130220 high div. euroPe stocks (eur)
98,02 21/08
LU0851564541 World equity (eur)
157,77 21/08
LU0176900511 Pictet-JaPanese eq. sel.
15177,34 21/08
LU0217139020 Pictet-Premium Brands
162,88 21/08
LU0705071701 ram (l) sf l/s euroPean eq
155,62 17/08
141,66 21/08
LU0375630729 ram (l) sf north am eq
319,55 21/08
732,65 21/08
LU0338483075 Pictet-russian equities
dernier
dividende net
en euros**
mont.
date
Banque Cantonale
de Genève (France) SA
Tél. 04 72 07 31 50
bcgef.fr/fonds
21/08
256,55 21/08
LU0090689299 Pictet-Biotech
55,75 21/08
LU1074511459 ram (l) tf conv euroPe
146,17 21/08
LU0256846139 Pictet-security
248,71 21/08
LU0419186167 ram (l) tf gB Bd tot ret
142,53 21/08
314,21 21/08
LU0130732364 Pictet-small caP eur.
1238,01 21/08
LU0935723782 ram (l) tf ii asia Bd tot ret
139,09 21/08
152,9 22/08
LU0104884860 Pictet-Water
LU0255798109 Pictet-emerg lc deBt
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
362,26 22/08
LU1279334210 Pictet-roBotics
LU0340554913 Pictet-digital
désignation
des valeurs
LU0128467544 Pictet-gloBal emerg.deBt
259,78 21/08
89,37 21/08
code isin
LU0144509717 Pictet-euroPean sust. eq.
LU0155303323 Pictet-asian eq. JaPan
LU0280430660 Pictet-clean energy
dernier
dividende net
en euros**
mont. date
classification
val. unit date
hors frais de la
en euros** valor.
classification
désignation
des valeurs
code isin
classification
classification
sicav//fcp
301,86 21/08
Valeur unitaire hors frais : valeur de la part ou de l’action hors droits d’entrée ou de sortie éventuels. Les SICAV éligibles au PEA sont signalées par un astérisque *. Le pictogramme P indique la cotation d’un FCP.
Classification des OPCVM : actions françaises (AF), actions de la zone EURO (AE), actions internationales (AI), monétaires EURO (ME), monétaires à vocation internationale (MI), obligations et autres titres de créances libellés en EURO (OE), obligations et autres titres de créances internationaux (OI), sicav luxembourgeoises (LX), diversifiés (DI), garantis ou assortis d’une protection (GP). ** : en euros ou dans la devise indiquée dans la colonne «DéSIGnAtIOn DES VALEURS».
carnet
fr
ENTREPRISES
KERING
Patrick Pruniaux
accède à la tête de GirardPerregaux. Il prend ainsi la
direction des maisons de haute
horlogerie suisses du groupe.
Patrick Pruniaux, 46 ans, titulaire du MBA de HEC Paris,
diplômé de la Stanford Graduate
School of Business, est l’actuel
directeur général d’Ulysse Nardin. Il a officié durant neuf ans
chez TAG Heuer. Il a également
œuvré chez Apple où il a participé au lancement de l’Apple
Watch, avant de devenir directeur pays Grande-Bretagne et
Irlande d’Apple.
ODLO
Knut Are Høgberg
devient président-directeur
général.
Knut Are Høgberg, 45 ans,
diplômé de la Norwegian School of
Management, a commencé sa car-
rière au Boston Consulting Group.
Devenu directeur financier d’Helly
Hansen en 2007, il a assumé, dès
2013, les fonctions de chef de
l’exploitation et directeur de la
vente au détail. En 2015, il a rejoint
Odlo en tant que directeur des opérations. Il en a également été
promu directeur général adjoint.
INTERMARCHE
Claude Genetay
sera directeur général
d’Intermarché Alimentaire
International (ITM AI), à compter
du 27 août.
Claude Genetay, 48 ans, est titulaire d’une maîtrise de droit des
affaires et d’un DESS management international. Dès 2000, il a
officié chez Kraft Foods France
où il fut directeur régional des
ventes, compté clé en 2002, category planning manager en 2004.
Directeur de clientèle au sein de
Bolton Group France en 2005, il
est nommé directeur d’enseignes
pour Unilever France en 2006,
puis global account directeur
d ’ U n i l e ve r E u r o p e e n 2 0 0 9 .
Depuis 2011, il était directeur
commercial alimentaire au sein
de Galec E.Leclerc, et directeur
marketing dès 2017.
CROMOLOGY
Loïc Derrien
devient directeur général.
Loïc Derrien, 50 ans, titulaire d’un
MBA de HEC, est ingénieur ESIM/
ISBA. Ingénieur d’affaires chez
Matra Transport International, il
a intégré, en 1999, Hilti France
pour assumer des fonctions marketing dans le comité de direction.
En 2006, il est nommé directeur
marketing de Sigmakalon pour la
France puis l’Europe du Sud
(société rachetée par le groupe
PPG). Dès 2010, il a été general
manager de l’activité peintures
décoratives de PPG pour l’Europe
du Sud puis la région EMEA-Sud,
président du conseil d’administration de PPG Architectural Coatings France. Par ailleurs, il est
membre de l’équipe fondatrice et
président d’EcoDDS.
COFINIMMO
Sébastien Berden
Yeliz Bicici
Sébastien Berden est nommé
chief operating officer healthcare.
Il sera responsable du business
development, de l’asset
management et du property
management du portefeuille
immobilier de santé du groupe.
Yeliz Bicici devient chief
operating officer offices. Elle aura
la responsabilité du portefeuille
de bureaux, mais également des
réseaux de distribution et des
partenariats public-privé, ainsi
que de l’ensemble du project
management du groupe.
Sébastien Berden, 43 ans, titulaire
d’un master en économie appliquée de l’université d’Anvers, post
graduate en hospital and care
management de l’UCL, est analyste financier certifié. Il a rejoint
Cofinimmo en 2004. D’abord
investor relations officer, il est
promu development manager
healthcare. Depuis 2011, il était
head of healthcare.
Yeliz Bicici, 41 ans, titulaire d’un
double master en immobilier, est
interprète. Elle a rejoint Cofinimmo en 2008. Elle y a exercé les
fonctions de property manager,
area manager et development
manager. En 2014, elle est devenue
head of development.
SYNDICAT
MEDEF INTERNATIONAL
Frédéric Morel-Barbier
est nommé directeur Afrique.
Frédéric Morel-Barbier, 32 ans,
licencié ès lettres, est diplômé en
relations internationales de l’Institut des hautes études de l’Amérique
Latine (IHEAL) de la Sorbonne. Au
cours de sa carrière, il a évolué à la
Direction générale du Trésor ainsi
qu’aux ser vices économiques
d’ambassades françaises à l’étranger. Analyste à l’ambassade des
Etats-Unis à Paris, il a intégré
Medef International en 2013.
, Envoyez vos nominations à
ILS SONT NÉS
UN 23 AOÛT
John Chambers, ancien
président de Cisco, 69 ans.
Philippe Courtet,
psychiatre, 52 ans.
Alexandre Desplat,
compositeur de musique
de films, 57 ans.
Jean-Philippe Duhamel,
avocat au Conseil d’Etat,
55 ans.
Roland Dumas, avocat,
ancien ministre des Affaires
étrangères, 96 ans.
Xavier Emmanuelli, médecin,
fondateur du Samu social,
80 ans.
Stéphane Pallez, PDG
de La Française des Jeux,
59 ans.
Robert Solow, économiste,
prix Nobel d’économie 1987,
94 ans.
Jacques Weber,
comédien, 69 ans.
Michel Wieviorka,
sociologue, 72 ans.
carnetlesechos@nomination.fr
LESECHOS.FR CERTIFIÉ DIGITAL AD TRUST
LE LABEL QUALITÉ DES SITES QUI S’ENGAGENT POUR
UNE PUBLICITÉ NUMÉRIQUE RESPONSABLE
Visibilité de vos campagnes / Environnement brand safe / Optimisation de l’UX / Respect des données / Lutte contre la fraude
crible
Jeudi 23 août 2018
` SUR LE WEB WWW.LESECHOS.FR
LA SÉANCE DU 22 AOÛT 2018
La Bourse
de Paris finit
en légère
hausse
Bourse de Paris a connu
•uneLaséance
de faible progression mercredi, dans un
contexte d’attente des négociations sino-américaines sur le
conflit commercial qui les
oppose et d’affaires judiciaires
mettant le président américain
Donald Trump en difficulté.
L’indice CAC 40 a fini en
légère hausse de 0,22 %, à
5.420,61 points, dans un
volume d’échanges de 3 milliards d’euros.
Une délégation chinoise était
attendue mercredi et jeudi à
Washington pour tenter de
mettre un terme à la guerre
douanière. Si Donald Trump a
dit « ne pas en attendre grandchose », Pékin a assuré « garder
espoir ». Aux Etats-Unis, la
Bourse était sous pression
après que deux proches de
Donald Trump ont respectivement été condamnés pour
fraude bancaire et fiscale et
plaidé coupable de huit chefs
d’accusation.
TechnipFMC a réalisé la
meilleure performance de la
séance en gagnant 1,98 %. Le
secteur automobile a connu un
net recul. Valeo a réalisé la pire
performance de la séance en
perdant 4,85 %. Renault a
perdu 0,78 %, Peugeot 2,14 % et
Michelin 3,95 %. Les équipementiers ont été plombés par
l’abaissement de ses prévisions
de croissance par Continental.
L’entreprise allemande a revu
ses revenus à la baisse et ses
coûts à la hausse dans le développement de voitures hybrides
et électriques. ArcelorMittal a
grignoté 0,08 %. Les avocats
mandatés par le gouvernement
italien n’auraient pas trouvé de
motif d’annulation de la vente
de l’aciérie Ilva au groupe.
Sanofi a pris 0,61 %. La production de l’antiépileptique Dépakine a repris dans l’usine de
Mourenx du groupe, fermée
début juillet pour cause d’émissions toxiques.
Freinage en pente
Quand Continental lance un nouvel avertissement, tout le secteur auto en fait les frais.
Trading Generations
Quand un gros véhicule freine dans la file, tout le monde s’y met. Et quand
le géant germanique Continental allume ses « warnings » pour la deuxième fois de l’année, tout le secteur automobile européen en fait donc les
frais, comme en avril dernier. Non seulement, le creux boursier de l’été le
prive de possibles amortisseurs, mais les portefeuilles ont désormais bien
intégré une pente descendante pour l’indice sectoriel en Europe (–13,4 %
depuis le début de l’année), le pire pourcentage mis à part celui des banques
(–14,2 %). Or, la révision en baisse du chiffre d’affaires prévisionnel pour
2018 (de 2,1 %, hors effets de change) s’accompagne d’un repli plus que
proportionnel (de 12 %) du bénéfice d’exploitation, compte tenu du sousgonflage supplémentaire de la marge. Comme les experts d’AlphaValue
le soulignent, cet avertissement semble signaler une pression croissante
des constructeurs sur les équipementiers. Pour ne rien arranger, la firme
de Hanovre s’est lancée dans une grosse réorganisation pour relever le défi
des investissements. Comme on pouvait s’y attendre, ce n’est pas l’introduction en Bourse de l’activité Transmission qui rendra son habitacle
plus confortable à ce stade du voyage. Ses objectifs pour 2019, vieux seulement de 2017, ne pourront pas être atteints. Vu l’incertitude ambiante
relative aux devises et au commerce mondial, l’écrasement du champignon n’est pas si brutal (–14 % pour l’action et –29 % depuis le 1er janvier),
même si cela revient à revenir presque quatre ans en arrière.
JP Morgan veut rester dans la course avec
son application de courtage en ligne.
A force de gérer les riches patrimoines « ultra-high net-worth » depuis des générations, JPMorgan aurait pu se laisser enfermer dans sa tour d’ivoire. En
fait, le géant bancaire américain fondé par John Pierpont Morgan s’en rappelle, ses ancêtres comptent aussi de grands réseaux de détail (Chemical, Chase,
Bank One, etc.) où l’on a remarqué que les nouveaux clients aiment d’autant
plus payer certains services qu’une autre partie leur est servie gratuitement. Et
si Jamie Dimon avait décliné il y a bien longtemps un poste chez Amazon, le
patron de la plus grosse banque universelle de l’Oncle Sam n’a jamais sous-estimé ces dernières années les menaces et opportunités apportées par les mobiles et les réseaux sociaux. La nouvelle offre de courtage maison, l’application
mobile YouInvest le montre. Elle a réussi à surprendre les commentateurs
américains par son agressivité tarifaire. Après avoir accusé le choc des ordres
en ligne gratuits, les grands courtiers cotés de Wall Street (Charles Schwab, TD
Ameritrade, E Trade) ont vite repris une partie du terrain perdu, bien aidés il
est vrai par le moral des indices. Plus encore que les pros du trading, JPMorgan veut séduire les nouveaux clients, notamment les Millennials, et mieux
équiper ses clients existants. Tout le monde le comprend, c’est surtout une manière de préempter les ambitions des jeunes fintech avides de disruption.
EN VUE
LES ENTREPRISES CITÉES
Activa Capital 11
Afflelou 11
Airbnb 2
Amazon 16
Antésite 17
Apple 16
Atlantia 13
Faurecia 11
FedEx 16
Fiat Chrysler 12
Barclays 18
BMW 11
KKR 12
Carrefour 12
Continental 11
Credit Suisse 19
Daimler 11
Deutsche Bank 20
Ducati 14
Google 16
Intermarché 12
Magneti Marelli 12
Michelin 11
Microsoft 16
Netflix 16
Noble Group 20
Saudi Aramco 11
Schaeffler 11
Schlumberger 15
Shearwater
GeoServices 15
Sport France SAS 11
Starbucks 16
Système U 12
Target 12
Tenable 16
Twitter 16
Valeo 11
Vivalto Santé 17
Volkswagen 11
WesternGeco 15
Wimdu 2
YouTube 16
Peugeot 11
Pirelli 11
Facebook 16
Les Echos est une publication du
PRINCIPAL ASSOCIÉ UFIPAR (LVMH)
PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Pierre Louette
DIRECTRICE GÉNÉRALE PÔLE LES ECHOS Bérénice Lajouanie
DIRECTEUR DÉLÉGUÉ Bernard Villeneuve
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION & PRÉSIDENT DE LA SAS LES ECHOS Pierre Louette
Edité par Les Echos, SAS au capital de 794.240 euros RCS 582 071 437
10, boulevard de Grenelle, CS10817, 75738 Paris Cedex 15 Tél. : 01 87 39 70 00.
www.lessechos.fr
ÉDITRICE DÉLÉGUÉE Capucine Marraud des Grottes
DIRECTEUR DES DÉVELOPPEMENTS ÉDITORIAUX DU PÔLE LES ECHOS Henri Gibier
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Nicolas Barré
DIRECTEURS DÉLÉGUÉS DE LA RÉDACTION
Dominique Seux et François Vidal
RÉDACTEURS EN CHEF
David Barroux (Entreprises)
Laura Berny (Enquêtes)
Daniel Fortin (Magazine, Opinions, Innovation)
Arnaud Le Gal (Les Echos Entrepreneurs
et opérations spéciales)
Etienne Lefebvre (France et International)
Clémence Lemaistre (Information digitale)
Guillaume Maujean (Finance-Marchés)
Pascal Pogam (Information
et transformation digitale)
RÉDACTEUR EN CHEF TECHNIQUE Didier Boileau
DIRECTEUR DE CRÉATION Fabien Laborde
DIRECTRICE ARTISTIQUE ADJOINTE
Marion Brisson
EDITORIALISTES
Cécile Cornudet,
Jacques Hubert-Rodier, Eric Le Boucher,
Jean-Francis Pécresse, Jean-Marc Vittori,
Sabine Delanglade, Laurent Flallo,
Sylvie Ramadier (Le Crible)
LES ECHOS EXECUTIVES
RÉDACTRICE EN CHEF Muriel Jasor
LES ECHOS WEEK-END
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Henri Gibier
RÉDACTEURS EN CHEF Gilles Denis,
Karl de Meyer et Lucie Robequain
DIRECTRICE ARTISTIQUE Cécile Texeraud
SÉRIE LIMITÉE
RÉDACTRICE EN CHEF Frédérique Dedet
DIRECTRICE ARTISTIQUE
Clarice Fensterseifer
DIRECTEUR DE LA DIFFUSION ET DU MARKETING CLIENTS Etienne Porteaux
DIRECTEUR STRATÉGIE ET COMMUNICATION Fabrice Février
PUBLICITÉ Les Echos Team Media Tél. : 01 87 39 78 00.
PRÉSIDENTE Corinne Mrejen
DIRECTRICE GÉNÉRALE Cécile Colomb
DIRECTRICE PUBLICITÉ FINANCIÈRE Céline Vandromme
DIRECTRICE PUBLICITÉ COMMERCIALE Emmanuelle Denis
DIRECTRICE PUBLICITÉ LIFESTYLE Anne-Valérie Oesterlé
SERVICE ABONNEMENTS LES ECHOS 4, rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex
Tél. : 01 70 37 61 36. Fax : 01 55 56 70 38 du lundi au vendredi de 9 h à 18 h
IMPRESSION L’Imprimerie (Tremblay-en-France), Midi Libre (Montpellier).
TIRAGE DU 22 AOÛT 2018 : 84.589 exemplaires
Origine du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100%.
Ce journal est imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen
sous le numéro FI/37/002. Eutrophisation : Ptot 0.013kg/tonne de papier
Membre de OJD-Difusion contrôle CPPAP : 0421 c 83015. Toute reproduction, même partielle,
est interdite sans l’autorisation expresse de l’éditeur (loi du 11 mars 1957)
Ce numéro comporte un 3e cahier de 10 pages « Les Echos Sociétés »
Michael Cohen
l avait dit que son dévouement à
Donald Trump était tel qu’il « se
prendrait une balle pour le président ». Pour s’épargner le risque de passer de trop longues années en prison,
l’avocat personnel du chef de l’Etat n’a
toutefois pas hésité à lui en tirer une,
reconnaissant avoir monnayé le silence
de deux maîtresses de Trump lors de la
campagne présidentielle. Pendant
longtemps, ce New-Yorkais, fils d’un
immigré polonais fuyant les camps de
concentration nazis, a pourtant lié son
sort au milliardaire, après être tombé
sous le charme de son livre « The Art of
Deal ». Lui-même s’est beaucoup essayé
à cet « art » de la négo juteuse, menant à
côté des activités de son cabinet des
transactions immobilières à Manhattan. Il investit aussi dans une compagnie de taxis, des cliniques et dans des
casinos flottants, les besoins financiers
nécessaires pour couvrir son coûteux
I
train de vie dépassant largement ses
revenus d’avocat. C’est le père de sa
femme, une Ukrainienne nommée
Laura, qui le présenta à Trump, au
début des années 2000, ce qui ne manque pas d’exciter la curiosité des enquêteurs partis à la chasse de toutes les
ramifications possibles pouvant étayer
l’hypothèse d’une collusion entre le
candidat républicain et la Russie.
Samedi, celui qui pouvait se targuer
d’être une des 47 personnes que
l’homme de la Maison-Blanche suit sur
son compte Twitter fêtera ses 52 ans
comme un homme déchu, lâché par
son fameux client et inquiet pour ses
deux enfants. Au temps de sa splendeur, on l’avait baptisé le « pitbull » de
Donald Trump, ce chien dangereux
auquel il arrive de dévorer ses maîtres.
(
Lire nos informations
Page 4
ABONNEZ-VOUS
MAINTENANT
AUX ECHOS
BIENVENUE DANS LA NOUVELLE ECHOSNOMIE
abonnement.lesechos.fr
JEUDI 23 AOÛT 2018 // CAHIER DES ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES AU NUMÉRO 22765 | ISSN 01534831 NE PEUT PAS Ê TRE VENDU SÉPARÉMENT
ANNLEGALWK
75 • PARIS
SOCIETES
CONSTITUTIONS
183444B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte authentique en
date du 21/08/2018 il a été constitué une
SCI nommée :
SCI CLAIRANT
Objet social : Acquisition et gestion
biens immobiliers.
Siège social : 15 rue Leriche, 75015 PARIS Capital : 2000 € Gérant : M. Cyril
DUBREUIL, 15 rue Leriche, 75015 PARIS Cogérant : Mme Martine COURBIS,
15 rue Leriche, 75015 PARIS Agrément
dans tous les cas. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
183463B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
21/08/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
LLR
Objet social : Conseil en stratégie et en
développement, production, communication, partenariat et mécénat
Siège social : 24 rue Rambuteau, 75003
Paris Sigle : LLR Nom commercial :
LLR Capital : 500 € Président : Mme
Audrey Leclerc demeurant : 24 rue Rambuteau, 75003 Paris élu pour une durée
indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Chaque actionnaire est convoqué aux
Assemblées. Chaque action donne droit
à une voix. Clauses d’agrément : Les
actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
183515B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
14/08/2018 il a été constitué une SCI
nommée :
ARIANE ESTATE
Objet social : Acquisition, administration
et gestion par bail, location ou toute autre
forme de tous immeubles et biens immobiliers
Siège social : 5 boulevard des filles du
calvaire, 75003 Paris Capital : 1000 €
Gérant : M. Eytan BISMUTH, 5 boulevard des filles du calvaire, 75003 Paris
Cessions de parts sociales : les parts
sociales sont librement cessibles au profit d’un Associé. Toute cession à un tiers
de la société est soumise au préalable à
agrément de la collectivité des Associés
réunis en Assemblée Générale Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Paris
12115583W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Selon acte SSP du 10/08/2018, il a été
constitué une Société civile au capital de
1.000 € dénommée SCI LE GRAND LAVOIR. Siège social : 16A boulevard de
Reuilly 75012 Paris. Objet : Location de
biens immobiliers nus. Durée : 99 ans. Les
parts sociales sont librement cessibles entre associés et au profit du conjoint, des
ascendants ou descendants.Toutes autres cessions n’interviennent qu’avec
l’agrément de l’AGE. Gérants MM. Antoine Brenner, demeurant 2 rue de la Cossonnerie 75001 Paris et Benjamin Levy,
demeurant 50 rue Bichat 75010 Paris. Immatriculation : RCS Paris.
12115603W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP du 13/08/2018 à Paris il a
été constitué une SCI
Dénomination : SCI Confluence City
Objet : 1’acquisition, la construction, la détention, la gestion, l’exploitation, par location ou autrement, de tous immeubles et
biens immobiliers dont elle pourrait devenir propriétaire directement ou indirectement, ou dont elle pourrait devenir directement ou indirectement crédit preneur au
titre d’un contrat de crédit-bail immobilier,
Siège social : 35 avenue Victor Hugo, BP
266 75770, Paris Cedex 16.
Capital social : 1.000) Euros divisé en
mille (1.000) parts sociales égales d’une
valeur nominale de un (1) Euro
Durée : 99 ans
Transmission des parts : les parts sociales
sont librement cessibles et transmissibles
entre associés. Toutes les cessions ou
transmissions de parts à des tiers sont
soumises à l’agrément des associés dans
les conditions prévues par les statuts.
Gérance : Jean Philippe Blangy domicilié
9 rue Louis Ganne, Wimereux (62930), et
Yves Barthels, domicilié 5 rue Prince Guillaume, L-7335 Heisdorf, Luxembourg,
Immatriculation : RCS de PARIS.
12115647W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 20/07/2018, il a été
constitué une SCI dénommée « SCI LMH
26 » - Siège social : 22 rue des Ardennes
- 75019 PARIS - Capital social : 100 € Objet social : L’acquisition par voie d’achat
ou d’apport, la propriété, l’administration,
la location et la vente (exceptionnelle) de
tous biens et droits immobiliers - Durée :
99 ans - Gérant : Mr Luc SEROUSSI demeurant 5 rue Joseph Kosma - 75019 PARIS -Immatriculation au RCS de PARIS.
12115680W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP à Paris, le 21/08/2018, il a
été constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : Antelope Brands Holdco
Capital : (1 €), divisé en une (1) action
d’un euro (1 €) de valeur nominale
Siège social : 24, rue Royale, 75008 Paris.
Objet : toutes opérations, pour son propre compte, d’achat, de vente et de gestion de valeurs mobilières françaises et
étrangères de toute nature et de toutes entreprises, l’achat, la souscription, la gestion, la vente, l’échange de ces valeurs et
de tous droits sociaux, la prise d’intérêts
ct la participation directe ou indirecte dans
toutes sociétés ou entreprises créées et à
créer par tous moyens
Durée : 99 ans
Admission aux assemblées – Vote : Tout
associé peut participer aux décisions collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : Mark Kelly demeurant 11 Paultrons Street, SW3 5DR, London - Directeurs généraux : Joachim Ogland demeurant 51 Shawfield Steet, SW3 4ba London
et Charles Grimm demeurant 1 Belmont
Court 150, London Road, NW8, 0AN London - CAC titulaire : BDO France- Léger
et Associés, dont le siège social est situé
43-47, avenue de la Grande Armée,
75116 Paris, immatriculée au Registre du
commerce et des sociétés de Paris sous
le numéro 480 307 131
La société sera immatriculée au RCS Paris
12115878W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 13/08/2018, il a été
constitué une SAS dénommée "Double
Quest Games". Siège social : 31 avenue
de Ségur – 75007 Paris. Capital social :
100 €. Objet social : La conception, l’édition, le développement et l’exploitation de
logiciels, d’applications multimédias, de sites internet et mobiles notamment à vocation de jeux, de loisirs, de service et éducative. Durée : 99 ans. Président : Mr
Youssef SAADANI HASSANI demeurant
16 ave Dode de la Brunerie – 75016 Paris.
Immatriculation au RCS de Paris
12115676 – LA VIE JUDICIAIRE
Il a été constitué une société par acte
SSP, en date du 2/7/2018. Dénomination : HYPNOSEXOLOGIE. Forme :
S.A.R.L. Siège : 58, boulevard Montparnasse, 75015 PARIS. Capital : 1.000 €.
Objet : toutes activités d’hypnose ericksonienne, d’hypnosexologie, sexologie, coaching et formation. Durée : 99 ans. Gérance : Mme Amélie BROCARD,
58, boulevard Montparnasse, 75015 Paris. Immatriculation : au RCS de Paris.
12115910 – LA VIE JUDICIAIRE
Il a été constitué une société par acte
SSP en date du 15/8/2018 à Paris. Dénomination : FAMIGLIA. Forme : S.A.S.
Siège : 7, rue Geoffroy, 75009 PARIS.
Objet : restauration traditionnelle. Durée :
99 ans. Capital : 1.000 € divisé en 100 actions de 10 € chacune, réparties entre les
actionnaires proportionnellement à leurs
apports respectifs. Cession d’actions et
agrément : Admission aux AG et exercice du droit de vote : dans les conditions statutaires et légales. Président :
M. Alessandro PERRETTI, 13, avenue
Andre Fleury, 60500 Chantilly. Immatriculation : au RCS de Paris. Pour avis.
177567A – LES ECHOS
Création de la sci : Hk Immo, 104 av. du
gal michel bizot 75012 Paris. Cap. : 100 €.
Obj. : immobilier. Grt : Hakim Kannou,
104, av. du gal michel bizot 75012 Paris.
99 ans au rcs de paris.
177589A – LES ECHOS
177878A – LES ECHOS
Par acte SSP du 18/07/2018 constitution
de l’EURL CHAPART AVOCATS. Capital :
1500 euros. Siège social : 16 rue de la
banque 75002 paris. Objet : Exercice de
la profession d’avocat. Gérant : Sandra
Chapart, 35 rue Saint-Sauveur 75002 Paris. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris
Par ASSP du 18/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée BJ Conseil.Siège social : 34 rue victor massé 75009 Paris.Capital : 2500 €. Objet : onseil et assistance
opérationnelle en recrutement et en
chasse de tête. Formation en recrutement
& identifications de candidats. Placement
ou externalisation de ressources humaines. RPO. Président : M. Benjamin
Jean, 34 rue victor massé 75009 Paris.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de Paris.
177756A – LES ECHOS
Constitution par ASSP le 22/06/2018 de la
SCI à capital variable : 9 MAIL JEAN ZAY
Capital : 1000 €. Capital min. : 100 €. Objet :L’acquisition et/ou gestion de biens
immobiliers en vue de location non-meublée et accessoirement meublée. Gérance et Siège : JESBAC JEAN-BAPTISTE - 1 Rue du Lieutenant Lapeyre - Bât
1, Paris, France, 75014 PARIS ; Durée :
99 ans. Au RCS de PARIS
177882A – LES ECHOS
Par ASSP du 23/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée DAUPHIN.Siège social : 66 a de versailles 75016 Paris.Capital : 100 €. Objet : conseil et assistance en
marketing. Président : M. Jacques BOURGEOIS, 66 av de versailles 75016 Paris. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de Paris.
177787A – LES ECHOS
Par ASSP du 20/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée AMAZONAS
CONSEIL.Siège social : 1 rue de messine
75008 Paris.Capital : 1000 €. Objet : le
conseil et l’assistance en finance. Président : M. Antoine Delorme, 1 rue de messine 75008 Paris. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Paris.
177883A – LES ECHOS
Par ASSP du 13/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée Edstories.Siège : 12
royer collard 75005 Paris.Capital : 100 €. Objet : Plateforme d’éducation
visant à fournir des outils en ligne à destination des professeurs. Président : M.
Alexandr Lokhmatov, 12 royer collard
75005 Paris. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Paris.
177816A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/06/18, il a été constitué
la SCI dénommée NAODOR.Siège social : 125 quai de valmy 75010 Paris.Capital : 500 €. Objet : acquisition et gestion
de biens mobiliers et immobiliers. Gérance : M. jacques cohen, 125 quai de
valmy 75010 Paris 10e arrondissement (75010). Cessions soumises à agrément. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de PARIS.
177861A – LES ECHOS
177935A – LES ECHOS
Par acte SSP du 3/07/2018 constitution de
la SAS LITTLE BIG SOCIETY. Capital :
12000 euros. Siège social : 13-15 rue taitbout 75009 paris. Objet : développement
de solutions techniques. Président julien
calvo 16 av de l’école d’agriculture gabriel
buchet 34000 montpellier. Directeur général stéphane lemonnier 85 av jean jaurès
75019 paris. Directeur général emmanuel
drouin 22 rue bergère 75009 paris. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de Paris.
Par acte SSP du 20/07/2018 constitution
de l’EURL LBL GESTION. Capital : 2000
euros. Siège social : 128 rue de la boétie
75008 paris. Objet : Transactions immobilières et gestion locative et de syndic de
copropriétés. Gérant : Jean-Claude Lebourdais 31 boulevard Bourdon 75004 Paris. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
2 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
178031A – LES ECHOS
183160A – LES ECHOS
Par ASSP du 13/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée AFLCOMMUNICATION. Siège social : 127 rue amelot 75011
Paris.Capital : 100 €. Objet : activités de
voyance et de médiumnité spirite. Président : M. Antony Letessier 22 rue de saint
barthelemy 72460 Savigné l’évèque. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
Paris.
Par acte SSP du 20/08/2018 il a été constitué une SCI dénommée : LOS PLAYMOZ
Siège social : 19 bis rue de boulainvilliers
mr raoul andré linh 75016 PARIS Capital :
1.000 € Objet : La société a pour objet
l’acquisition, la prise à bail, la locationvente, la propriété ou la copropriété de terrains, de tous biens immobiliers et mobiliers, et plus généralement toutes
opérations de quelque nature qu’elles
soient, pouvant être utiles à la réalisation
de l’objet social n’ayant pas pour effet d’altérer ou de modifier le caractère civil de la
société. Gérant : M. RAOUL André 19 Bis
Rue de Boulainvilliers Mr RAOUL André
Linh 75016 PARIS Cession des parts sociales : Les parts sociales sont librement
cessibles entre associés. Elles ne peuvent
être cédées à d’autres personnes qu’avec
le consentement d’un ou plusieurs associés représentant les trois quarts du capital social. Le projet de cession est notifié,
avec demande d’agrément, à la société et
à chacun des associés. Si l’agrément est
refusé, les associés doivent acquérir les
parts. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PARIS
178047A – LES ECHOS
Par acte SSP du 20/07/2018 constitution
de la SCI PARIS GOBELINS. Capital :
1500 euros. Siège social : 67 rue petit
75019 paris. Objet : Gestion immobilière.
Gérance : Matthieu Lattes, 67 rue petit
75019 Paris. Cessions de parts sociales :
les parts sociales sont librement cessibles
au profit d’un associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de Paris.
178067A – LES ECHOS
183208A – LES ECHOS
Par acte SSP du 20/07/2018 constitution
de la SAS PSY N YOU. Capital : 1000 euros. Siège social : 10 rue de penthièvre
75008 paris. Objet : Conception et développement de portails internet et autres
développement informatiques. Président :
Ludovic Plard 11 rue du coteau 44220
Couëron. Directeur général : Othman
Kerdjani 31 voie des saussaies 94240
L’Haÿ-les-Roses. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
Paris.
Par acte SSP en date du 20/08/2018, il a
été constitué une SARL dénommée PRODECO. Capital : 5000 €. Siège Social : 128 rue de la Boétie 75008 PARIS.
Objet social : Peinture et vitrerie. Gérance : M. Loufti MCIRDI demeurant
au 35 Avenue du Général Leclerc 93320
Les Pavillons-sous-Bois. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
183387A – LES ECHOS
178238A – LES ECHOS
Par ASSP du 18/07/18, il a été constitué
une SAS à capital variable dénommée
Lculie Dupleich SASU. Siège social : 47
av jean moulin 75014 Paris.Capital
min : 40 €, capital initial : 400 €, capital
max : 24000 €. Objet : Psychologue Clinicienne, Psychanalyste. Psychothérapies. Président : Mme Lucile Dupleich, 47
av jean moulin 75014 Paris. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de Paris.
178345A – LES ECHOS
Par acte SSP du 19/07/2018 constitution
de la SARL : SKINANDSOAP. Capital minimum : 500 euros. Capital souscrit : 5000
euros. Capital maximum : 50000 euros. Siège social : 10 rue de Penthièvre
75008 Paris. Objet : Commerce de gros,
vente à distance, régie publicitaire, conseil
et activités liées. Gérance : Frédéric Rodriguez, 5 rue des Amandiers 83440 Seillans. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
178351A – LES ECHOS
Par acte SSP du 16/07/2018 constitution
de la SASU : SAS SHENDEL. Capital :
1000 euros. Siège social : 52 rue d’hautpoul 75019 paris. Objet : Import, export,
achat ou vente de tous types de produits
(non réglementés). Président shendel
spitzer 222 boulevard macdonald 75019
paris. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
182691A – LES ECHOS
Par acte SSP du 13/08/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
PORTAGE PARTNER
Siège social : 231 RUE SAINT HONORE
75001 PARIS. Capital : 1.000 €. Objet :
Portage salarial. Président : Mme ABATI
Christelle, 68 RUE GARIBALDI 94100 ST
MAUR DES FOSSES. Admission aux assemblées et droits de vote : Tout actionnaire est convoqué aux assemblées. Chaque action donne un droit à une voix.
Clauses d’agrément : Actions librement
cessibles entre les associés uniquement.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de PARIS.
182724A – LES ECHOS
Par acte SSP du 14/08/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
CODEVOIRS
Siège social : 1 rue Delambre 75014 PARIS. Capital : 1.000 €. Objet : Exploitation de sites internet. Président : M GOVIGNON Jean-Marc, 1 rue Delambre
75014 PARIS. Admission aux assemblées
et droits de vote : Tout actionnaire est
convoqué aux assemblées. Chaque action donne un droit à une voix. Clauses
d’agrément : Actions cessibles après
agrément voté en assemblée. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
Avis est donné de la constitution d’une Société par actions simplifiée ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : YUJI AND SONS TAIM
BASHOOK
Enseigne et nom commercial : SHABOUR
Capital : 1 000 euros
Siège social : 19 rue Saint Sauveur, 26
rue Dussoubs 75002 PARIS
Objet : L’exploitation de restaurant, ainsi
que toutes activités liées à une activité
évènementielle qui pourrait avoir lieu dans
les restaurants.
Participation directe ou indirecte dans toutes sociétés.
Durée : 99 ans.
Président : Monsieur Tomer LANZMAN
demeurant 35 rue d’Aboukir 75002 PARIS
Directeur Général : Monsieur Asaf GRANITH demeurant Rotchild 17 TEL AVIV,
Israël.
Transmission des actions : Les actions
ne peuvent être cédées y compris entre
associés qu’avec l’agrément préalable de
la collectivité des associés statuant à 2/3
des voix.
Immatriculation au RCS de PARIS.
183406A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 07/08/2018 constitution de la SASU :
HK HOLDING SASU
Capital fixe : 500 €. Siège social : 66
Avenue des Champs Elysées 75008 PARIS. Objet social : toutes prises de participation dans toutes opérations commerciales ou industrielles, dans tous les
domaines ; exploitation et gestion des entreprises. Président : Monsieur Harold KINET, demeurant 49 rue du Centre, 5003
Saint-Marc, Namur, Belgique, élu pour
une durée illimitée. Durée de la société :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de PARIS.
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
Siège social : 21 rue Beaunier 75014 PARIS. Capital : 200 €. Objet : La société a
pour objet en France et à l’étranger. Peinture, plomberie, isolation, électricité, travaux de maçonnerie, travaux extérieurs
couverture, travaux de charpente, réparation de toitures, intervention sur fuites.
Président : M DOBROWSKI Viktor, 21
rue Beaunier 75014 PARIS. Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
négociables. Les transmissions d’actions
consenties par l’actionnaire unique s’effectuent librement. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
183538A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 23/07/2018 constitution de la SAS :
ISAAKAYA
Capital fixe : 500 €. Siège social :
103, rue Jouffroy d’Abbans, 75017 PARIS.
Objet social : restauration rapide ; traiteur ; vente de plats sur place ou à emporter. Président : Mme Nathalie OKNINE,
demeurant 12 Place du Général Koening,
75017 PARIS, élue pour une durée illimitée. Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de PARIS.
MODIFICATIONS
183290B – LES ECHOS
MOOD IS GOOD
SASU au capital de 10000,00 €
21 rue Rambuteau, 75004 Paris
793643339 RCS Paris
Par décision du Président en date du
17/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 80 rue Léon
Désoyer, 78100 Saint Germain-en-Laye à
compter du 20/08/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Versailles et sera
radiée du RCS de Paris
183305B – LES ECHOS
APPROVISIONNEMENT
INTERNATIONAL ET
TECHNIQUE
SARL au capital de 70000,00 €
1 rue des Bergers, 75015 Paris
509865853 RCS Paris
Sigle : APRITECH
Par décision de L’AGO en date du
23/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 40 rue de
Paris, Bâtiment A, 92100 Boulogne-Billancourt à compter du 23/07/2018. La société
sera immatriculée au RCS de Nanterre et
sera radiée du RCS de Paris
183328B – LES ECHOS
FAM PROPERTY SERVICES
SARL au capital de 1850 €
10 rue de Penthièvre,
75008 Paris
383070695 RCS Paris
L’AGE du 13/07/2018 a décidé en vertu
de l’article L 223-42 du Code de
commerce qu’il n’y avait pas lieu de dissoudre la société.
183330B – LES ECHOS
PROCURE IT DIRECT
SARL au capital de 200 €
10 rue de Penthièvre,
75008 Paris
511945222 RCS Paris
L’AGE du 13/07/2018 a décidé en vertu
de l’article L 223-42 du Code de
commerce qu’il n’y avait pas lieu de dissoudre la société.
183426A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 13/08/2018 constitution de la SASU RESTELESS MINDS
PROD. Capital fixe : 100 €. Siège social : 7 RUE LUCIEN SAMPAIX 75010
PARIS. Objet social : PRODUCTION DU
SPECTACLE VIVANT. Président : Mme KLARA SEDOVA demeurant
7 RUE LUCIEN SAMPAIX 75010 PARIS, la société SASU RESTELESS
MINDS PROD située 7 RUE LUCIEN
SAMPAIX 75010 PARIS est en cours d’immatriculation au RCS de PARIS élu pour
une durée illimitée. Durée de la société :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de PARIS.
183470B – LES ECHOS
PSLS BASTILLE
SCI au capital de 1000 €
14 rue Michel Chasles,
75012 Paris
804758829 RCS Paris
L’AGE du 04/06/2018 a augmenté le capital à 100.000 € par voie d’incorporation
de réserves et de créances pour un total
de 99.000 €.
183472B – LES ECHOS
183496A – LES ECHOS
Par acte SSP du 17/07/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
PEARL BATIMENT
SCI PAILLOLE
SCI au capital de 1000,00 €
32 RUE ETIENNE MARCEL, 75002
PARIS
824252415 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
24/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au LIEU DIT
PAILLOLE BASSE, 47360 COURS à
compter du 24/07/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Agen et sera radiée du RCS de Paris
183490B – LES ECHOS
MARS AVOCATS
SELARL au capital de 7980,00 €
26 rue Beaubourg, 75003 PARIS
528334238 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
15/12/2017 il a été pris acte de la démission du Gérant Mlle MARINE FIANNACCA, à compter du 31/01/2018. M.
PIERRE SIFFRE, Gérant, demeure seul
dirigeant à compter de cette même date.
Mention en sera faite au RCS de Paris
183492B – LES ECHOS
MARS AVOCATS
SELARL au capital de 7980,00 €
26 rue Beaubourg, 75003 PARIS
528334238 RCS Paris
Par décision en date du 02/05/2016 il a
été pris acte de la démission du Gérant
Mlle JULIE DIEBOLD, à compter du
01/06/2016. M. PIERRE SIFFRE, Gérant,
demeure seul dirigeant à compter de cette
même date. Mention en sera faite au RCS
de Paris
183495B – LES ECHOS
IMMOBILIERE INVEST 1
SAS à capital variable de 1000,00 €
18 rue Jean Goujon, 75008 Paris
837485051 RCS Paris
Par décision du Président en date du
22/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 6 rue Sainte
Rose, 63000 Clermont-Ferrand à compter
du 22/08/2018. La société sera immatriculée au RCS de Clermont-Ferrand et sera
radiée du RCS de Paris
12115677 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE NOLANT, S.A.R.L. au capital
de 1.000 €, sise 59/61, rue de Charenton,
75012 PARIS, 533 819 249 RCS PARIS.
Aux termes d’un PV de l’AGE du
11/7/2018, il a été décidé de transférer le
siège au 35, rue des Martyrs, 76500 ELBEUF. La société fera l’objet d’une radiation du RCS de Paris.
12100757W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LBPAM ACTIONS EURO
S.I.C.A.V.
34, rue de la Fédération
75015 Paris
391 962 925 RCS PARIS
Suivant procès-verbal en date du
14/11/2017, le Conseil d’Administration a
décidé de nommer en qualité de nouveau
Directeur Général, en remplacement de
M. Pierre-Alain LABAT non renouvelé, M.
Stéphane FRAENKEL, demeurant 142,
avenue Ledru Rollin 75011 Paris, et a pris
acte, que suite à la fusion-absorption, le
30/6/2016, du Cabinet PwC Sellam,
commissaire aux comptes titulaire, par la
société PricewaterhouseCoopers Audit,
ayant son siège social sis 63, rue de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine, immatriculée sous le nº 672 006 483 RCS NANTERRE, cette dernière est devenue le
nouveau commissaire aux comptes titulaire de la société.
Pour avis.
12115530W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CAISSE NATIONALE DE
REASSURANCE MUTUELLE
AGRICOLE GROUPAMA
Caisse de réassurances mutuelles
agricoles
8/10, rue d’Astorg
75008 Paris
343 115 135 RCS PARIS
Suivant délibération en date du 28/6/2017,
l’assemblée générale mixte a décidé de
ne pas renouveler le mandat de
co-commissaire aux comptes suppléant
de M. Yves NICOLAS.
Suivant délibération en date du 7/6/2018,
l’assemblée générale mixte a décidé de
ne pas renouveler le mandat de
co-commissaire aux comptes suppléant
de M. Michel BARBET-MASSIN.
Pour avis.
12115564W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE GISELE - SCI au capital de 7.622,45 € Siège social : 13 bis avenue de la Motte
Picquet - 75007 PARIS - 325 001 501 RCS
PARIS
Suivant décisions des associés du
09/07/2018, Mme Chloé BESNAINOUCHANG YU demeurant 1 Place du Maréchal Delattre de Tassigny - 92300 LEVALLOIS PERRET a été nommée gérante, en
remplacement de Mr Robert BESNAINOU. Mention au RCS de PARIS.
12115577W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ILEOS FINANCEMENT
SNC au capital de 150.000 €
Tour Montparnasse - Bât. A - 33, ave du
Maine – 75015 PARIS
444 562 706 R.C.S PARIS
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un PV d’AGO du
28.06.2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 100-102 avenue de Suffren – 75015 Paris, à compter du 15 juillet
2018, et de modifier en conséquence l’article 4 des statuts.
Mention sera faite au R.C.S de PARIS
12115584W – LE PUBLICATEUR LEGAL
COMPAGNIE DES BALADES RALLYES
Société à Responsabilité Limitée
au capital de 16.007 €
Siège Social : 51, rue Ducouedic
75014 PARIS
PARIS B 390 485 514
Aux termes d’une délibération en date du
1er Mai 2018, l’Assemblée Générale Extraordinaire des associés a décidé :
- de transférer à compter du 1er Mai 2018,
le siège social du 51, rue Ducouedic,
75014 PARIS au 22, rue Bénard - 75014
Paris,
- de modifier les articles 5 et 7 des statuts.
Gérant : Patrick VICTOR demeurant 4,
Place Nationale à Paris (75013)
La Gérance
12115614W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Rectificatif à la parution du 31/07/2018
concernant la société Arthur Straight Investissement, il fallait lire qu’en date du
04/05/2018, le capital est porté à
2.026.892 euros.
12115619W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ASSU-VIE SOCIETE FRANCAISE
D’ASSURANCES SUR LA VIE
S.A. au capital de 12.240.000 euros
8-10, rue d’Astorg
75008 Paris
999 990 666 RCS PARIS
Le Conseil d’administration de 2/5/2018 a
coopté en qualité de nouvel administrateur, Mme Myriam TRABELSI, demeurant
20, avenue Georges Pompidou 92300 Levallois Perret, en remplacement de M.
Martin DESPROGES-GOTTERON.
Pour avis.
12115621W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12115587W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LES ALYSEES
SASU au capital de 3.000 €
87 AVENUE PHILIPPE AUGUSTE,
75011 Paris
821937778 RCS Paris
Aux termes d’une décision en date du
30/07/2018, l’associé unique a décidé de
transférer le siège social à 9 RUE PARROT CS72809 75590PARIS CEDEX12,
75590 PARIS, à compter du 01/08/2018.
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Paris
12115594W – LE PUBLICATEUR LEGAL
REMORQUES SARIS
SARL au capital de 8.000 euros
Siège social : 11/13 avenue de
Friedland - 75008 Paris
738 201 920 RCS Paris
En date du 31 juillet 2018, l’associé unique
a désigné en qualité de co-gérant M. Ferdinandus Johannes SARIS demeurant
Baron Dhanislaan 11, 2000 Anvers (Belgique)
Pour avis
12115599W – LE PUBLICATEUR LEGAL
IPANEMA
Société par Actions Simplifiée
au capital de 17 700 euros
Siège social :
250 bis, Boulevard Saint-Germain
75007 Paris
418 903 944 RCS Paris
Aux termes des décisions du Président du
31 juillet 2018, agissant sur délégation des
associés, accordée par acte unanime du
16 juillet 2018, il a été constaté l’augmentation du capital social par incorporation
des comptes courants d’associés.
Le montant du capital social a été augmenté de 144 000 euros pour être porté
de 17 700 euros à 161 700 euros.
Les articles 6 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis
INDAR SHIPPING
SARL au capital
au capital de 8.000 euros
Siège social : 32 avenue Matignon
75008 Paris
412 236 762 RCS Paris
Aux termes de l’assemblée générale ordinaire du 06 août 2018, les associés ont
désigné en qualité de co-gérante Mme
Yvonne KOCHANSKA demeurant 23 rue
du Faubourg Poissonnière 75009 Paris.
Pour avis
12115623W – LE PUBLICATEUR LEGAL
INDAR ENERGY
SARL au capital
au capital de 50.005,23 euros
Siège social : 20 rue du Quatre
Septembre - 75002 Paris
438 687 592 RCS Paris
Aux termes de l’assemblée générale ordinaire du 06 août 2018, les associés ont
désigné en qualité de co-gérante Mme
Yvonne KOCHANSKA demeurant 23 rue
du Faubourg Poissonnière 75009 Paris.
Pour avis
12115639W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Paref Investment Management
S.A.S. à associé unique
au capital de 10.000 euros
8, rue Auber
75009 Paris
840 364 459 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 13/7/2018,
l’associé unique a décidé de transférer le
siège social au 153, boulevard Haussmann 75008 Paris, à compter du
13/7/2018. L’article 4 des statuts a été modifié.
Pour avis.
12115605W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12115657W – LE PUBLICATEUR LEGAL
3 AB OPTIQUE DEVELOPPEMENT
SAS au capital de 279.930.394 euros
Siège social :
11 rue d’Argenson-75008 Paris
488 863 358 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 30 juin 2018, il a été décidé
la nomination d’AFFLELOU SAS, 11 rue
d’argenson-75008 Paris 751 095 712 RCS
Paris en qualité de Président en remplacement de LION/ SENECA FRANCE 2.
PARIS REALTY FUND / PAREF
S.A. au capital de 30.217.575 euros
8, rue Auber
75009 Paris
412 793 002 RCS PARIS
12115606W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ALAIN AFFLELOU FRANCHISEUR
SAS au capital de 2.561.154,24 euros
Siège social :
11 rue d’Argenson-75008 Paris
304 577 794 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 30 juin 2018, il a été décidé
la nomination d’AFFLELOU SAS, 11 rue
d’argenson-75008 Paris 751 095 712 RCS
Paris en qualité de Président en remplacement de LION/ SENECA FRANCE 2.
Il résulte du procès-verbal de l’assemblée
générale mixte du 17/5/2017, du procèsverbal du Conseil d’administration du
5/4/2018, et de la décision du Directeur
Général du 10/4/2018, que le capital social a été augmenté de 5.821.925 euros
afin d’être porté à 36.039.500 euros, par
création de 232.877 actions nouvelles de
25 euros de valeur nominale chacune,
réalisé en numéraire.
Suivant procès-verbal en date du
25/6/2018, le Conseil d’administration a
décidé de transférer le siège social au
153, boulevard Haussmann 75008 Paris,
à compter du 13/7/2018.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12115608W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12115659W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ODDO BHF Private Equity
SAS au capital de 200.000 €
Siège social :
84 avenue d’Iéna - 75116 Paris
392 122 370 RCS PARIS
Par délibérations en date du 13/08/2018,
l’AGOE a décidé de transférer le siège social au 12 boulevard de la Madeleine
75009 Paris, à compter de ce jour.
MIRIFLORE
SAS au capital de 9100 euros
Siège social : 51 Rue du Fbg Saint- Denis
75010 Paris
799 293 667 RCS Paris
Aux termes des décisions du 06/07/2018,
il a été décidé de nommer RLMC HOLDING, SAS sis 38 rue Vivienne 75002 Paris, 832 020 812 R.C.S Paris en qualité de
président en remplacement par Romain
Le Mouëllic.
12115613W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TACTICAL ADVENTURES
SAS au capital de 10.000 euros
Siège social :
60 rue de Turenne 75003 Paris
841 226 319 RCS Paris
En date du 14 août 2018, le Président de
la Société a constaté la réalisation d’une
augmentation de capital social d’une
somme de 290.000 €, pour le porter de
10.000 € à 300.000 €.
Pour avis.
12115669W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par Assemblée générale ordinaire du 18
06 2018, les associés de la société Porte
de France, SAS, capital 40.000 €, siège :
26-28 avenue Hoche 75008 Paris, 832
409 403 RCS Paris, ont décidé de nommer la société Ppingon Conseil, SARL
sise 7, rue Saint Gilles 75003 Paris, immatriculée sous le nº 488 922 402 RCS
PARIS, en qualité de Président, en remplacement de M. Pascal de Pingon, démissionnaire. Mention au RCS de Paris.
Jeudi 23 août 2018
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 3
Les Echos Sociétés
183505A – LES ECHOS
12115678W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12115620 – LA VIE JUDICIAIRE
177786A – LES ECHOS
WE TRADE CONSULTING
Aux termes de l’AGE du 24/7/2018, les
Associés de la société VALOREM,
S.A.R.L. au capital de 10.000 €, 11, villa
Aublet, 75017 PARIS, 502 494 628 RCS
PARIS, ont décidé : - de transformer la société en S.A.S. - de nommer Présidente,
la S.N.C. EXPERTISES JEROME BOUZAT, au capital de 1.000 €, 11, villa Aublet, 75017 Paris, 792 599 433 RCS Paris,
DG la S.A.S. CCL, au capital de 1.000 €,
11, villa Aublet, 75017 Paris, 792 547 366
RCS Paris, représentée par M. Jean-Marc
NACASCH, son représentant permanent ;
et CAC titulaire, la société A 4 PARTNERS, 66, avenue des Champs-Elysées,
75008 PARIS. Cette transformation met
fin au mandat de gérant. Tout associé peut
participer aux décisions collectives. Pour
l’exercice du droit de vote, une action
donne droit à une voix. Toute cession
d’actions entre vifs, même entre associés,
doit respecter un agrément donné par la
collectivité des associés à la majorité simple des voix. Toute transmission d’actions
ayant sa cause dans le décès d’un associé, sauf si l’héritier ou le conjoint a déjà
la qualité d’associé, ou dans la dissolution
d’une communauté de biens entre époux,
sauf si le conjoint a déjà la qualité d’associé, ou dans la disparition de la personnalité morale d’un associé, est soumise à
l’agrément des associés statuant à la majorité simple des voix. Mention sera faite
au RCS de Paris. Pour avis.
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 93
FLEUR DE GUY
CARRELAGE CONCEPT
DECORS
Société civile de construction-vente
au capital de 1 000 €
Siège social : 1, Boulevard Victor
75015 PARIS
841 594 567 RCS PARIS
Aux termes d’une délibération en date du
1er août 2018, l’Assemblée Générale Extraordinaire a décidé de transférer le siège
social du 1, Boulevard Victor, 75015 PARIS au 61 route du Vieux Flamboyant, Le
Bernica, 97435 SAINT-GILLES-LES
HAUTS et ce, avec prise d’effet à compter
de ce jour.
Pour avis,
Le Gérant
SAS au capital de 10.000 €
9 rue notre dame de lorette, 75009 PARIS
753123165 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
02/08/2018, l’associé unique a pris acte
de la modification d’administrateur à
compter du 02/08/2018 :
- Eliot HOURI (partant)
- William ELBAZ (partant)
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Paris
12115693W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GLEMAR
Société civile immobilière
au capital de 3048,98 €
10 passage de l’industrie 75010 PARIS
RCS PARIS 334 938 172
Par AGE du 2 JUILLET 2018 décision de
réduire le capital de 1524,49 € pour le fixer
à 1524,49 € et de modifier l’article 7 des
statuts.
Pour avis.
12115663 – LA VIE JUDICIAIRE
12115705W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ATREAM
SAS au capital de 250 000 euros
Siège social : 153 rue du Faubourg Saint
- Honoré 75008 Paris
503 740 433 RCS Paris
Aux termes des décisions des associés en
date du 26/07/2018, il a été décidé de
nommer HAAS Jean-David demeurant 3
boulevard Emile Augier 75016 Paris SOPPELSA Grégory demeurant 48 avenue Victor Hugo 92100 Boulogne-Billancourt - SAVARY Pascal demeurant 3 villa
Georges Sand - DE SAINT ETIENNE Nicolas demeurant 17 rue Saint Ferdinand
75017 Paris en qualité de membre du
comité stratégique
12115706W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par Assemblée générale Ordinaire du 17
07 2018, les associés de la société LIQUIDES IMAGINAIRES, SAS, capital 80
720 €, siège : 5 rue du Commandant Lamy
75011 Paris, 793 352 196 RCS Paris, ont
décidé de nommer aux fonctions de Président M. Pace Consolato, demeurant
Viale Beatrice D’Este nº1 – 20122 Milan
(Italie), en remplacement de M. Philippe
Di Méo, démissionnaire, puis ont pris acte
de la démission de M. David Frossard de
ses fonctions de Directeur général. Mention au RCS de Paris.
12115837W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCALABLE INFORMATION, S.A.S.
(anciennement S.A.R.L.) au capital de
17.000 €, sise 103, rue du Cherche Midi,
75006 PARIS, 438 711 855 RCS PARIS.
Le 30/6/2018, l’AG a décidé de transformer la société en S.A.S. sans création
d’un être moral nouveau et a adopté le
texte des statuts qui régiront désormais la
société et ce à compter du 30/6/2018. La
dénomination, l’objet, le siège, le capital,
la durée et la date de clôture demeurent
inchangées. M. Riad SOULEIMAN,
73, avenue Peytavin, Dakar (Sénégal), a
été nommé Président de la société pour
une durée indéterminée. Admission aux
assemblées de tout actionnaire sur justification de son identité et si les actions qu’il
possède ont été libérées des versements
exigibles. Chaque action donne le droit au
vote et à la représentation dans les
consultations collectives ou AG. Les cessions d’actions entre associés sont libres.
Siège social : 32 rue de l’Annonciation
75016 Paris
822 137 352 R.C.S. PARIS
Aux termes de la décision prise en assemblée générale ordinaire du 21 juin 2018, le
Président M. Pierre-Henri Michel a décidé
de transférer le siège social au 6 bis rue
Chaudron - 75010 Paris à compter du 1er
mars 2018.
L’article 4 des statuts a été modifié.
Pour avis
12115671 – LA VIE JUDICIAIRE
SCI 190, S.C.I. au capital de 1.000 €,
sise 9, rue du Vieux Pont de Bois, 78220
VIROFLAY, 839 048 691 RCS VERSAILLES. Par AGE du 14/6/2018, les Associés
ont décidé : - de transférer le siège avec
effet immédiat. Ancienne mention : 9, rue
du Vieux Pont de Bois, 78220 VIROFLAY.
Nouvelle mention : 20 bis, rue Chanez,
75016 PARIS ; - d’agréer de nouveaux
associés ; - suite à cette modification, de
mettre à jour les art. 4 (titre 1), art.1 et 2
(titre 2) des statuts étant précisé qu’aucun
changement de la dénomination, la forme,
la gérance, la durée de la société et la date
de clôture de l’exercice. Mention sera faite
au RCS de Versailles et de Paris.
12115672 – LA VIE JUDICIAIRE
SCI AILES, S.C.I. au capital de 1.000 €,
sise 9, rue du Vieux Pont de Bois, 78220
VIROFLAY, 839 049 723 RCS VERSAILLES. Par AGE du 14/6/2018, les Associés
ont décidé : - de transférer le siège avec
effet immédiat. Ancienne mention : 9, rue
du Vieux Pont de Bois, 78220 VIROFLAY.
Nouvelle mention : 20 bis, rue Chanez,
75016 PARIS ; - d’agréer de nouveaux
associés ; - suite à cette modification, de
mettre à jour les art. 4 (titre 1), art.1 et 2
(titre 2) des statuts étant précisé qu’aucun
changement de la dénomination, la forme
juridique, la gérance, la durée de la société et la date de clôture de l’exercice.
Mention sera faite au RCS de Versailles
et de Paris.
12115674 – LA VIE JUDICIAIRE
Société par Actions Simplifiée
au capital de 50.000 euros
SCI 1713, S.C.I. au capital de 1.000 €,
sise 9, rue du Vieux Pont de Bois, 78220
VIROFLAY, 819 278 920 RCS VERSAILLES. Par AGE du 14/6/2018, les Associés
ont décidé : - de transférer le siège avec
effet immédiat. Ancienne mention : 9, rue
du Vieux Pont de Bois, 78220 VIROFLAY.
Nouvelle mention : 20 bis, rue Chanez,
75016 PARIS ; - d’agréer de nouveaux
associés ; - suite à cette modification, de
mettre à jour les art. 4 (titre 1), art. 1 et 2
(titre 2) des statuts étant précisé qu’aucun
changement de la dénomination, la forme
juridique, la gérance, la durée de la société et la date de clôture de l’exercice.
Mention sera faite au RCS de Versailles
et de Paris.
RCS PARIS B 498 057 959
12115918W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Ech 2 (Massy II) SCI
Société Civile Immobilière
au capital de 50.671.000 euros
Siège social : 63 bis rue Jouffroy
d’Abbans - 75017 PARIS
RCS PARIS D 498 171 560
L’AGO du 29 juin 2018 prend acte du non
renouvellement d’Anick CHAUMARTIN,
Commissaire aux Comptes Suppléante.
12112839 – LA VIE JUDICIAIRE
Par AGE du 16/07/2018, les Associés
de la S.A.R.L. KLN SECRETAN au capital
de 2.100 €, 838 894 871 RCS PARIS, sise
3, avenue Secrétan, 75019 PARIS, ont décidé de nommer M. Kamel ABDERRAHMANE, 9, rue Louis Blanc, 75019 Paris,
aux fonctions de gérant pour une durée
illimitée à compter du 16/07/2018 en remplacement de M. Nabile SOUALI. Inscription sera faite au RCS de Paris.
178163A – LES ECHOS
183513A – LES ECHOS
Le 12/07/18 l’age de la sarl ac energy partners (7500 €, 24 r de liège 75008 paris,
450528765 rcs paris) transfère le siège 72
av kleber 75116 paris.
THANAIS
182850A – LES ECHOS
FRANKLIN. SCI au capital de 1.200 €.
Siège social : 9 rue Franklin D Roosevelt,
27000 EVREUX. RCS 812 020 816
EVREUX. L’AGE du 05/03/2018 a décidé
de transférer le siège social au 5 rue Henri
Barbusse, 75005 PARIS, durée de la société : jusqu’au 16/06/2114, objet : Acquisition, revente, gestion et administration
civiles de tous biens et droits immobiliers
lui appartenant et de nommer gérant : M
JONCHERET Laurent, 9 rue du Général
Leclerc 93370 MONTFERMEIL en remplacement de Mme YILMAZ Salima. Radiation du RCS de EVREUX et immatriculation au RCS de PARIS.
183454A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 94
BYFH
SAS au capital social 5.000 euros
Siège social : 54 voie Normande
94290 VILLENEUVE LE ROI
Le 30 juin 2018, l’AGE a 1º) nommé en
qualité de Président : M. Pompiliu MODOC demeurant Satu Mare-Sat Satu Mic
110 Com Craidorolt Jud (ROUMANIE), en
remplacement de M. Victor PADURET,
démissionnaire. 2º) transféré le siège au
266 avenue Daumesnil 75012 PARIS. En
conséquence, la société sera immatriculée au RCS de PARIS.
183455A – LES ECHOS
MON PETIT COMPTOIR
Société à responsabilité limitée
au capital de 5.000 €
75018 PARIS
840 567 168 RCS PARIS
Aux termes d’une délibération en date du
20 AOUT 2018, l’Assemblée Générale Extraordinaire des associés de la société à
responsabilité limitée MON PETIT
COMPTOIR a décidé de transférer le
siège social du 11 Square de Clignancourt, 75018 PARIS au 16 Rue claude
Chappe ZAE 2000 CS 71151 – 97 829 LE
PORT CEDEX à compter du 6 août 2018,
et de modifier en conséquence l’article 4
des statuts.
La Société, immatriculée au Registre du
commerce et des sociétés de PARIS sous
le numéro 840 567 168 fera l’objet d’une
nouvelle immatriculation auprès du Registre du commerce et des sociétés de
SAINT-DENIS
Société par actions simplifiée
au capital de 2.000 €
Siège social : 1, Boulevard Victor,
75015 PARIS
841 405 400 RCS PARIS
Aux termes d’une délibération en date du
1er août 2018, l’Assemblée Générale Extraordinaire a décidé de transférer le siège
social du 1, Boulevard Victor, 75015 PARIS au 61 route du Vieux Flamboyant, Le
Bernica, 97435 SAINT-GILLES-LES
HAUTS et ce, avec prise d’effet à compter
de ce jour.
Pour avis
Le Président
183516A – LES ECHOS
P3 MONTPELLIER
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 100 001 euros
Siège social : 242 boulevard Voltaire
75011 PARIS
833 453 087 RCS PARIS
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 1er août 2018, il a été pris
acte des démissions de Monsieur Martin
KONECNY de ses fonctions de Président
et de Madame Katie SCHOULTZ de ses
fonctions de Directeur Général, et de la
nomination en qualité de Président de Madame Katie SCHOULTZ en qualité de Président.
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 9 août 2018, Monsieur Ian
WORBOYS demeurant 19 Chirch Way
Northamptonshire NN7 1 JE, Royaume
Uni a été nommé Directeur Général.
Mention en sera faite au RCS de PARIS.
Pour avis
183524A – LES ECHOS
SECOND EURO INDUSTRIAL PROPERTIES SAVIGNY
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 100 000 euros
Siège social : 242 boulevard Voltaire
75011 PARIS
482 467 735 RCS PARIS
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 26 juin 2018, il a été pris
acte des démissions de Monsieur Martin
KONECNY de ses fonctions de Président
et de Madame Katie SCHOULTZ de ses
fonctions de Directeur Général, et de la
nomination en qualité de Président de Madame Katie SCHOULTZ en qualité de Président.
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 25 juillet 2018, Monsieur
Ian WORBOYS demeurant 19 Chirch Way
Northamptonshire NN7 1 JE, Royaume
Uni a été nommé Directeur Général.
Mention en sera faite au RCS de PARIS.
Pour avis
Pour avis
Ech 2 (Massy I) SAS
L’AGO du 29 juin 2018 prend acte du non
renouvellement d’Anick CHAUMARTIN,
Commissaire aux Comptes Suppléante.
Par AGE du 10/07/2018 il a été décidé de :
- nommer gérant Vlad CATRINICI demeurant 16 rue du Colonel Oudot 75012 Paris,
en remplacement de Jean-Claude
CORRE démissionnaire.- Transférer le
siège social au 21 rue Le Sueur 75116 Paris.- d’ajouter l’activité d’électricité et de
plomberie. Modification au RCS de Paris.
Siège social : 11 Square de Clignancourt
12115916W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Siège social : 63 bis rue Jouffroy d’Abbans
75017 PARIS
RCS de Bobigny 789 412 780
812 035 483 RCS CRETEIL
SCR Solutions
Société par actions simplifiée
au capital de 90 Euros
Sarl au capital de 10 000 € - 175 avenue
Henri Barbusse 93140 Bondy
177694A – LES ECHOS
SCI Les Penates, SCI au capital de
100 € Siège social : 24 Avenue Charles
Floquet 75007 Paris 828860668 RCS Paris Le 05/07/18, les associés ont décidé
de transférer le siège social au 102 Avenue des Champs Elysées 75008 Paris à
compter du 09/07/18 ; Mention au RCS de
Paris
177730A – LES ECHOS
TURFU, SASU au capital de 100 € Siège
social : 3 rue du Ponceau 75002 Paris 814496980 RCS Paris Le 23/07/18,
l’associé unique a décidé de transférer le
siège social au 49 Rue de Ponthieu 75008
Paris à compter du 18/07/18 ; Mention au
RCS de Paris
La Gérance
183458A – LES ECHOS
La SCI TY MORAR, société civile immobilière Au capital de 351 000,00euros
Dont le siège est à PARIS 75006 16 rue
Guénégaud
RCS En cours d’immatriculation au RCS
de PARIS
Suivant l’assemblée générale en date du
20 novembre 2017, il a été pris acte de la
nomination de Madame Julie KUYPERS
née DAZZA, demeurant 16 rue Guénégaud PARIS 75006
Avec effet au 20 novembre 2017.
De sorte que la gérance est désormais assurée par Madame Marie-Christine
DAZZA et Madame Julie KUYPERS
La modification des statuts sera faite en
conséquence au RCS de PARIS.
Pour avis,
La gérance.
183504A – LES ECHOS
Agence ImagePro. SASU au capital
de 1000 €. Siège social : 9a chemin kakis
97421 Saint Louis. Nº 824805311
RCS Saint Denis. Par acte ssp du
20/08/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 128 rue de la Boétie
75008 PARIS. Président : M. Swen
Alexandre Röthlisberger. En conséquence, elle sera immatriculée au RCS
de Paris et elle sera radiée au RCS de
Saint Denis.
183540A – LES ECHOS
SECOND EURO INDUSTRIAL PROPERTIES ERAGNY
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 300 000 euros
Siège social : 242 boulevard Voltaire
75011 PARIS
482 467 693 RCS PARIS
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 26 juin 2018, il a été pris
acte des démissions de Monsieur Martin
KONECNY de ses fonctions de Président
et de Madame Katie SCHOULTZ de ses
fonctions de Directeur Général, et de la
nomination en qualité de Président de Madame Katie SCHOULTZ en qualité de Président.
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 25 juillet 2018, Monsieur
Ian WORBOYS demeurant 19 Chirch Way
Northamptonshire NN7 1 JE, Royaume
Uni a été nommé Directeur Général.
Mention en sera faite au RCS de PARIS.
Pour avis
DISSOLUTIONS
183314B – LES ECHOS
DECHAWAL
SCI au capital de 241800 €
10 Villa Victor Hugo, 75116 Paris
430068908 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
26/03/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. AURELIEN DECHAVANNE 15 Allée des Orchidées, 92220 Bagneux, pour sa gestion et
décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
183363B – LES ECHOS
E-SOLIDUS
SASU au capital de 1000 €
23 rue des Fontaines du Temple, 75003
PARIS
819372764 RCS Paris
Par décision de l’Associé unique en date
du 31/03/2018 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mlle Cynthia MEVEL 45 Avenue Jean Jaurès,
93450 L’Ile Saint Denis, pour sa gestion
et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
183384B – LES ECHOS
MRCI
SNC au capital de 1500 €
2 rue de Téhéran, 75008 Paris
394153175 RCS Paris
Par décision des Associés en date du
31/05/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Michel
Rozenholc route du Burenoz 16, 1092 Belmont sur Lausanne Suisse, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée.
Autres modifications :
Les associés ont le même jour décidé de
demander la Radiation au RCS de Paris
183450B – LES ECHOS
LMV IMMO
SARL au capital de 100,00 €
51 rue du faubourg poissonnière, 75009
Paris
835014218 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
10/07/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 10/07/2018,
nommé en qualité de liquidateur Mme
Morgane Vedrines, 39 rue gambetta,
92150 Suresnes et fixé le siège de liquidation et l’adresse de correspondance
chez le liquidateur Mme Morgane Vedrines. Mention en sera faite au RCS de Paris
12115573 – LE PUBLICATEUR LEGAL
RAIMBAULT ET CIE, S.A. à CA au capital de 40.000 €, sise 38, avenue Daumesnil, 75012 PARIS, 572 055 556 RCS
PARIS. Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 30/3/2018. Par
décision du 30/3/2018, la société G4L,
S.A.S. au capital de 1.4000.000 €, sise
4, rue Georges Sand, 37000 TOURS, 411
692 940 RCS TOURS, associée unique
personne morale de la S.A. RAIMBAULT
ET CIE a décidé conformément aux dispositions de l’article 1844-5 du Code civil,
la dissolution par confusion de patrimoine
et sans liquidation de la S.A. RAIMBAULT
ET CIE à compter du 30/3/2018. Cette dissolution entraîne la transmission universelle du patrimoine de la S.A. RAIMBAULT ET CIE au profit de la société
S.A.S. G4L, associé unique personne morale de sa RAIMBAULT ET CIE, sans qu’il
y ait lieu à liquidation, sous la réserve qu’à
l’issue du délai d’opposition accordé par
la loi aux créanciers sociaux, lesdits
créanciers n’aient pas formé opposition à
la dissolution ou, en cas d’opposition, que
celles-ci soient rejetées en première instance ou que le remboursement des
créances ait été effectué ou les garanties
constituées. Les oppositions seront reçues au 4, rue George Sand, 37000 Tours.
Mention sera faite au RCS de Paris. Pour
avis.
12113222-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MACHALKA
SARL au capital de 10.000 euros
Siège social :
34, rue de Cléry – 75002 PARIS
510 453 327 RCS PARIS
Aux termes d’une décision en date du
16/07/2018, la société LMCO JEWEL
SARL, société de droit suisse dont le siège
social est 10, rue Albert Gros, 1206 Genève (Suisse) a, en sa qualité d’associée
unique de la société, décidé la dissolution
anticipée de la société à compter du
16/07/2018, sans qu’il y ait lieu à liquidation.
Conformément aux dispositions de l’article 1844-5, alinéa 3 du Code civil, les
créanciers de la société MACHALKA peuvent former opposition à la dissolution
dans un délai de trente jours à compter de
la présente publication, devant le tribunal
de Commerce de PARIS.
Pour avis.
12115618W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CAFFE QUINLAN’S - SARL en liquidation
au capital de 5 000 euros - Siège : 13
Rue du Temple - 75004 PARIS - Siège
de liquidation : 17 Rue Rambuteau 75004 PARIS
491135869 RCS PARIS
L’AGE réunie le 30/06/2018 a décidé la
dissolution anticipée de la Société à
compter de ce jour et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel
dans les conditions prévues par les statuts
et les délibérations de ladite assemblée.
Elle a nommé comme liquidateur Mr Jacki
MOUTIER demeurant 17 Rue Rambuteau
- 75004 PARIS, pour toute la durée de la
liquidation, avec les pouvoirs les plus
étendus tels que déterminés par la loi et
les statuts pour procéder aux opérations
de liquidation, réaliser l’actif, acquitter le
passif, et l’a autorisé à continuer les affaires en cours et à en engager de nouvelles
pour les besoins de la liquidation. Le siège
de la liquidation est fixé 17 Rue Rambuteau – 75004 PARIS. C’est à cette
adresse que la correspondance devra être
envoyée et que les actes et documents
concernant la liquidation devront être notifiés. Les actes et pièces relatifs à la liquidation seront déposés au GTC de Paris,
en annexe au RCS.
12115667W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par AGE du 15/6/2018 de ALEGRIA
SPECTACLES, SARL, capital 1.000 €,
siège : 106, boulevard Arago 75014 PARIS, 795.369.214 RC PARIS, il a été décidé la dissolution anticipée de la Société
et de nommer Mme PILLING Isabelle Dt
21, rue Charlot 75003 PARIS en qualité
de liquidateur et mettre fin aux fonctions
de la gérance, de fixer le siège de liquidation au siège social. Par AGE du
30-06-2018, il a été prononcé la clôture de
liquidation et donné quitus de sa mission
au liquidateur. La Société sera radiée du
RCS de Paris
12115798W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TCHIN MANAGEMENT 4
Société par actions simplifiée
au capital de 2 €
Siège social : 14 avenue de l’Opéra 75001 PARIS
833 350 101 RCS Paris
AVIS DE DISSOLUTION SANS
LIQUIDATION
La société TCHIN MANAGEMENT 4, sus
désignée, a été dissoute par anticipation
par déclaration en date du 31/07/2018,
avec effet au 1er/01/2018, selon décision
de la société TCHIN MANAGEMENT 3,
société par actions simplifiée au capital de
13.203.333 euros, dont le siège social est
situé 14 avenue de l’Opéra à Paris
(75001) et immatriculée au Registre du
Commerce et des Sociétés sous le numéro unique 833 376 213 RCS Paris, associée unique de la société TCHIN MANAGEMENT 4.
Cette déclaration de dissolution sera déposée au Registre du Commerce et des
Sociétés de PARIS.
Il est précisé que cette dissolution ne sera
pas suivie d’une liquidation et qu’elle entraînera la transmission à la société
TCHIN MANAGEMENT 3, associée unique, de l’ensemble du patrimoine de la société TCHIN MANAGEMENT 4, sous réserve des oppositions à cette dissolution
que pourront faire les créanciers de la société TCHIN MANAGEMENT 4, dans les
trente jours de la publication du présent
avis, conformément aux dispositions de
l’article 1844-5, alinéa 3 du Code civil et
de l’article 8, alinéa 2 du décret nº 78-704
du 3/7/1978.
Les oppositions doivent être présentées
devant le Tribunal de Commerce de PARIS.
Pour avis.
12115869W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MINEVIS
SAS au capital de 1.000 €
32 RUE DES JEUNEURS, 75002 Paris
802249730 RCS Paris
Suivant décision du 27/07/2018, l’associée unique CHORUS, SAS au capital de
149.312,75 €, sise 32 RUE DES JEUNEURS, 75002 Paris, nº RCS 309540367,
a décidé la dissolution sans liquidation de
la société dans les conditions de l’article
1844-5, al. 3 du Code Civil.
Les créanciers de la société MINEVIS
pourront former oppositions devant le Tribunal de Commerce de Paris dans les
trente jours de la présente publication.
177774A – LES ECHOS
TENOGU. SARL au capital de 1000 €.
Siège social : 168 rue de grenelle 75007
paris. 799 496 468 RCS paris. Le
15/06/2018, l’associé unique a approuvé
les comptes de liquidation, a donné quitus
au liquidateur et a constaté la clôture des
opérations de liquidation, à compter du
15/06/2018. Radiation au RCS de paris.
178144A – LES ECHOS
Menais Porcher, SCI au capital de
3000 €. Siège social : 6 rue de la cossonnerie 75001 Paris. 790875983 RCS PARIS. Le 15/06/2018, les associés ont approuvé les comptes de liquidation,
déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de PARIS.
180745A – LES ECHOS
Ary, SASU au capital de 500 €. Siège social : 88 rue raynouard 75016 Paris.
813101326 RCS Paris. Le 31/12/17, l’associé unique a décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur
Mme Ariane Michel, 88 rue Raynouard
75016 Paris, et fixé le siège de liquidation
au siège social. Modification au RCS de
Paris.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
4 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
181315A – LES ECHOS
183526A – LES ECHOS
TNE Conseil, EURL au capital de
1500 €. Siège social : 6 rue des portes
blanches 75018 Paris. 830886974 RCS
PARIS. Le 30/06/18, l’associé unique a
décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. Enguerrand
Ménard, 6 Rue des portes blanches 75018
Paris, et fixé le siège de liquidation au
siège social. Modification au RCS de PARIS.
STRIFFLING & ASSOCIES
181394A – LES ECHOS
weBros, SAS au capital de 200 €. Siège
social : 128 rue la boétie 75008 Paris.
833569593 RCS de PARIS. Le 18/07/18,
les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M.
Pierre Gourseaud, 48 rue des Moines
75017 Paris, et fixé le siège de liquidation
au siège social. Modification au RCS de
PARIS.
181406A – LES ECHOS
SCI JUNEL, SCI au capital de
1524.49 €. Siège social : 75 rue des pyrenees 75020 Paris. docteur 333 268 456
RCS PARIS. Le 02/08/18, les associés ont
décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur Mme helene
salzmann, 5 rue jeanne d’arc 94160 saint
mandé, et fixé le siège de liquidation au
siège social. Modification au RCS de PARIS.
183256A – LES ECHOS
RENEVESOL
Société par Actions Simplifiée
en cours de liquidation
au capital de 10,00 €
Siège social et de Liquidation :
75, rue de Lourmel
SAS au capital de 1.000 €
67 rue St. Jacques à PARIS (75005)
790.843.304. - RCS PARIS
Par AGE du 30/06/2018 à 10 h, les associées ont décidé la dissolution anticipée
de la société à compter du 30/06/2018.
Mme Helena STRIFFLING demeurant 220
rue du Fbg St. Martin à PARIS (75010) a
été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au 220 rue du Fbg St.
Martin à PARIS (75010) où la correspondance est à adresser.
Par AGO du 30/06/2018 à 14 h, les associées ont approuvé les comptes de liquidation, ont donné quitus au liquidateur et
ont constaté la clôture des opérations de
liquidation, à compter du 30/06/2018.
Radiation au RCS de PARIS.
DIVERS
183245B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 05/06/2018, concernant la société BANK OF FASHION, lire Siège social : 13 Boulevard de la Villette, 75010
Paris en lieu et place de 91 Rue du Faubourg Saint Denis, 75010 Paris
183337B – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue dans Les Echos
(Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire),
le 21/08/2018, concernant la société PHI
NAUDET TRANSACTIONS, lire La société nomme en qualité de CAC titulaire la
société AUDILEXIS domiciliée au 4 rue
Louise Michel – 92300 LEVALLOIS PERRET enregistrée au RCS Nanterre sous le
Nº 819 507 948. Son mandat prendra fin
avec l’arrêté des comptes clos au
31/12/2024.
75015 PARIS
793 373 028 R.C.S PARIS
183123A – LES ECHOS
Suivant décisions du 29 Juin 2018, l’Associé Unique a décidé la dissolution anticipée de la Société à compter du 30 Juin
2018 et sa mise en liquidation amiable
sous le régime conventionnel dans les
conditions prévues par les statuts et les
délibérations de ladite assemblée.
AVIS DE PUBLICITÉ SIMPLIFIÉ
M. Jean-Paul DEMANGE, demeurant à
BUCAREST (Roumanie), Street Foisorului 2A, Bloc E, étage J5, Appartement 8,
Secteur 3, est désigné comme liquidateur
pour toute la durée de la liquidation, avec
les pouvoirs les plus étendus tels que déterminés par la loi et les statuts pour procéder aux opérations de liquidation, réaliser l’actif, acquitter le passif, et est
autorisé à continuer les affaires en cours
et à en engager de nouvelles pour les besoins de la liquidation.
Le siège de la liquidation est fixé à PARIS
(75015), 75, rue de Lourmel.
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Les actes et pièces relatifs à la liquidation
seront déposés au Greffe du Tribunal de
commerce de PARIS (75), en annexe au
Registre du commerce et des sociétés.
POUR AVIS
Monsieur Jean-Paul DEMANGE
Liquidateur
183449A – LES ECHOS
DB DIFFUSION
SARL en liquidation
au capital de 15 000 €
Siège social : 18 rue Pierre Lescot
75001 PARIS
Siège de liquidation : 226 avenue de
Pessicart 06100 NICE
RCS PARIS 531 357 648
L’AGO du 30/06/2018 a approuvé le
compte définitif de liquidation, déchargé M
Dominique BAUMIER de son mandat de
liquidateur, lui a donné quitus de sa gestion et prononcé la clôture de la liquidation. Les comptes de liquidation sont déposés au greffe du TC de Paris, en annexe
au RCS et la Société sera radiée dudit registre. POUR AVIS. Le liquidateur.
183520A – LES ECHOS
SCI LABAS
Société civile en liquidation amiable au
capital de 2 000 €
Siège social : 59, Rue Gutenberg
75015 PARIS
444 439 871 RCS PARIS
L’AGE réunie le 31/12/2017 a décidé la
dissolution anticipée de la Société à
compter du 31/12/2017 et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel dans les conditions prévues par les
statuts et les délibérations de ladite assemblée. Elle a nommé comme liquidateur Mr Lloyd, William, Gilbert IZARD, demeurant 241 route Léon Lachamp 13009
MARSEILLE, pour toute la durée de la liquidation, avec les pouvoirs les plus étendus tels que déterminés par la loi et les
statuts pour procéder aux opérations de
liquidation, réaliser l’actif, acquitter le passif, et l’a autorisé à continuer les affaires
en cours et à en engager de nouvelles
pour les besoins de la liquidation. Le siège
de la liquidation est fixé au Cabinet d’expertise comptable APECA COMPTABILITE CONSEIL A.C.C., 610, Voie Denis
Papin, ZAC du Cerceron 83700 SAINT
RAPHAEL. Dépôt au RCS PARIS. Pour
avis, le Liquidateur
Article L2122-1-4
Mise à disposition par SNCF Réseau
d’un bien non bâti sur la commune de
PARIS pour une activité de
stationnement de véhicules
1 - Propriétaire et gestionnaire du domaine :
SNCF Immobilier - Direction Immobilière Territoriale Ile de France, dont les
bureaux sont sis Campus RIMBAUD – 10
Rue Camille Moke – CS 20012 à SAINT
DENIS Cedex 93212), représentée par
son Chef du Département Gestion et Optimisation Immobilière, Monsieur Gérald
ROGER-VERRA dûment habilité, et par
délégation, par Madame Pascale MARIE,
en sa qualité de Responsable de portefeuille PARIS-INTRAMUROS & PARISSAINT-LAZARE du pôle Activité Industriel
et Ferroviaire Département Gestion et Optimisation de la Direction Immobilière Ile
de France de SNCF Immobilier, domiciliée
pour les besoins des présentes 10 rue Camille Moke à SAINT-DENIS (93212), dûment habilitée SNCF Immobilier (branche
Immobilière de SNCF) agissant au nom et
pour le compte de SNCF Réseau et
conformément à la convention de gestion
et de valorisation immobilière du 30 juillet
2015 par laquelle SNCF Immobilier a été
mandatée pour la gestion et la valorisation
du patrimoine immobilier de SNCF Réseau étant précisé que Nexity Property
Management agit dans le cadre d’un marché de gestion du patrimoine foncier et immobilier et cessions de biens qui le lie à
SNCF Immobilier
2 - Correspondant : Renseignements
techniques et administratifs
Gestionnaire NEXITY : Madame Coumba
DIABY Courriel : cdiaby@nexity.fr
Adresse postale : NEXITY PROPERTY
MANAGEMENT - SERVICES IMMOBILLIERS AUX ENTREPRISES – 4ème
étage - 10-12, rue Marc Bloch 92110 CLICHY
3 - Objet de la procédure :
La présente procédure de mise en concurrence a pour objet la passation d’une
convention d’occupation non constitutive
de droits réels relative à la mise à disposition d’un bien non bâti de type terrain nu
de 3 010 m2 sis sur la commune de Paris
à l’adresse suivante : 23 Avenue de la
Porte d’Aubervilliers dans le XVIIIème arrondissement, en vue de réaliser une activité de stationnement.
Ne sont donc pas autorisées les activités
qui relèveraient du régime des installations classées pour l’environnement, les
activités recevant du public et les activités
de casse automobile.
Les conditions complètes de mise à disposition du bien sont précisées dans le
projet convention d’occupation.
En contrepartie du droit accordé à l’occupant, celui-ci versera à SNCF Réseau une
redevance d’occupation domaniale d’un
montant seuil de six mille euros hors taxes
(6.000 € HT).
Le dépôt de garantie sera équivalent à
trois mois de redevance TTC.
Le montant estimatif des impôts et taxes
s’élève à cinq cent vingt-huit Euros hors
taxes et hors charges (528,00 € HT/an).
Les frais de dossier s’élèvent à mille euros
(1 000,00 € HT) hors taxes.
Cette convention sera conclue pour une
durée de quinze (15) mois avec une date
prévisionnelle de prise d’effet fixée au 1er
octobre 2018.
Toutefois, à l’issue de la présente convention, celle-ci pourra être renouvelée de
deux fois UN (1) an, du 1er janvier 2020 au
31 décembre 2020 puis du 1er janvier 2021
au 31 décembre 2021 si le projet de cession de site n’est pas acté. Pour faire valoir ce droit, l’occupant devra en faire la
demande par lettre recommandée avec
avis de réception auprès du gestionnaire
au plus tard trois (3) mois avant la fin de
la convention en cours soit au 30 septembre 2019 puis au 30 septembre 2020.
4 - Procédure :
La convention d’occupation non constitutive de droits réels est passée selon la procédure de sélection préalable de l’article
L2122-1-4 du Code Général de la propriété des personnes publiques.
5 - Visite de site :
Une visite d’une durée maximum de 45 minutes sur site aura lieu le 24 août 2018 à
11h00. Le rendez-vous est fixé à l’adresse
précisée au point 3.
6 - Projet de convention d’occupation :
Le projet de convention d’occupation
contenant les règles et conditions de la
mise à disposition du bien, élément essentiel de la proposition du candidat est
communiqué par mail, sur simple demande auprès du correspondant indiqué
au point 2 du présent avis.
7 - Composition du Dossier de la candidature et de la proposition :
Le dossier de candidature à compléter,
élément essentiel de la proposition du
candidat est communiqué par mail, sur
simple demande auprès du correspondant
indiqué au point 2 du présent avis.
Toute personne souhaitant participer à la
consultation doit déposer, dans le délai
prévu au point 11 ci-après et sous peine
d’irrecevabilité, un dossier composé des
documents suivants :
a) Une lettre de candidature comportant :
les noms, prénoms, qualité, domicile du
demandeur ou, si la demande émane
d’une personne morale, les précisions suivantes : nature, dénomination, siège social et objet de la personne morale
b) Une liste de références locales, régionales ou nationales en lien avec l’activité
projetée
c) Une déclaration sur l’honneur attestant
que le candidat n’est pas en état de liquidation judiciaire ou de faillite personnelle
en application du code de commerce ou
d’une procédure équivalente régie par un
droit étranger
d) Un extrait K bis ou tout document équivalent, datant de moins de trois mois, établissant les pouvoirs de la personne habilitée à représenter le candidat ou, le cas
échéant, le groupement de candidats
e) Une note précisant :- Le projet du candidat et notamment sa capacité et les modalités dans lesquelles il entend exploiter
le bien mis à disposition, et le cas échéant,
les travaux et aménagements qu’il envisage de réaliser complétés si besoin d’un
plan d’investissement des travaux à caractère immobilier
- Son business plan : une présentation de
l’évolution de son chiffre d’affaires permettant d’apprécier le réalisme de son modèle
économique notamment au regard du
montant de la redevance proposée et les
moyens techniques et humains qu’il entend affecter à l’exécution de la convention : matériel utilisé, maintenance, classification fonctionnelle des emplois,
expérience des salariés...
- Le montant de la redevance annuelle
proposée par année sur la durée du
contrat (hors taxes et hors charges)
Les candidats se présentant en groupement sont informés de ce que l’attribution
de la convention d’occupation à un groupement supposera nécessairement sa
transformation en groupement solidaire,
SNCF Immobilier ou son Gestionnaire se
réservant le droit de solliciter toute pièce
de nature à établir après attribution de la
convention mais avant sa signature, l’existence de cette solidarité.
Les documents remis par les candidats
sont signés et rédigés en langue française. Dans le cas contraire, les documents originaux doivent être accompagnés d’une traduction en français certifiée
conforme à l’original par un traducteur assermenté.
SNCF Immobilier se réserve la possibilité,
s’il constate que certains des documents
ou renseignements exigés ci- dessus sont
absents ou incomplets, de demander, par
courriel à l’adresse mentionnée dans le
dossier à tous les candidats concernés de
compléter leur dossier dans le délai fixé
dans le courriel. Les réponses devront être
transmises et reçues dans ce délai soit par
courriel à la personne aux coordonnées
précisées au point 2, soit par lettre recommandée avec demande d’avis de réception à l’adresse mentionnée au point 2. Aucun autre document ou renseignement,
autres que ceux réclamés, ne devront être
envoyés à cette occasion sous peine d’irrecevabilité.
Les candidats peuvent demander des renseignements complémentaires à SNCF
Immobilier nécessaires à l’élaboration de
leur proposition au plus tard le 28 août
2018 par courriel aux coordonnées indiquées au point 2 ci-dessus. Ils préciseront
dans leur envoi l’adresse de courriel sur
laquelle seront envoyées les réponses et
leur nº de téléphone. SNCF Immobilier
transmettra à l’ensemble des candidats
qui se sont fait connaître les réponses à
l’ensemble des questions posées au plus
tard le 31 août 2018.
Les dossiers ne comportant pas l’intégralité des documents et informations mentionnés ci-dessus ou ne respectant pas les
conditions formelles de présentation du
dossier imposées par le présent avis seront déclarés irrecevables et ne seront pas
examinés.
8 - Critères de sélection :
SNCF Immobilier se réserve la possibilité
de rejeter les candidatures manifestement
insuffisantes.
Les dossiers des candidats seront examinées, notées et classées au regard des
critères pondérés suivants :
1) Redevance : [60 points]
Le candidat dont le montant annuel cumulé de la redevance (hors taxe et hors
indexation) sur la durée de la convention
est le plus élevé se voit attribuer la meilleure note. La notation de ce critère est
calculée selon la formule ci-après :
(note maximale X montant annuel cumulé
de la redevance (hors taxe et hors indexation) sur la durée de la convention de la
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
proposition) / montant annuel cumulé de
la redevance (hors taxe et hors indexation) sur la durée de la convention de la
proposition la plus élevée
2) Business plan et moyens techniques et
humains affectés à l’exécution de la
convention : [40 points]
Le niveau de qualité et de performance du
business plan et des moyens techniques
et humains est apprécié au regard du projet présenté par le candidat dont la liste
des documents à fournir est précisée au
point 7 ci-dessus.
9 - Clause de réserve
SNCF Immobilier se réserve la faculté de
ne pas donner suite à cet avis de publicité.
Dans ce cas, les candidats seront informés d’une telle décision qui ne donnera
lieu à aucune indemnité.
10 - Confidentialité
Toute information, quel qu’en soit le support, communiquée par l’une des parties à
l’autre, à l’occasion de la présente procédure est soumise à une obligation de
confidentialité. Les parties prennent toutes mesures particulières nécessaires à la
protection des documents et des supports
de ces informations, quelle qu’en soit la
nature ou la forme.
11 - Négociation
Après examen des propositions, SNCF
Immobilier se réserve la possibilité d’inviter les candidats dont la proposition est recevable et qui ont fait les meilleures propositions à une séance de négociation.
12 - Validité et date limite de remise des
dossiers de candidature
Le 07 septembre 2018 à 16h00 par courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse mentionnée au point 2
« Correspondant » avec l’indication sur
l’enveloppe extérieure « MEC T002 Chapelle les Mines ».
Les plis parvenus au-delà de cette date et
cette heure limites seront déclarés irrecevables.
Le délai de validité du dossier de candidature est d’un (1) mois à compter de la
date limite de remise des plis.
183124A – LES ECHOS
AVIS DE PUBLICITÉ SIMPLIFIÉ
Article L2122-1-4
Mise à disposition par SNCF Réseau
d’un bien sur la commune de PARIS
pour une activité de logistique et
stockage
1 - Propriétaire et gestionnaire du domaine :
SNCF Immobilier - Direction Immobilière Territoriale Ile de France, dont les
bureaux sont sis Campus RIMBAUD – 10
Rue Camille Moke – CS 20012 à SAINT
DENIS Cedex 93212), représentée par
son Chef du Département Gestion et Optimisation Immobilière, Monsieur Gérald
ROGER-VERRA dûment habilité, et par
délégation, par Madame Pascale MARIE,
en sa qualité de Responsable de portefeuille PARIS-INTRAMUROS & PARISSAINT-LAZARE du pôle Activité Industriel
et Ferroviaire Département Gestion et Optimisation de la Direction Immobilière Ile
de France de SNCF Immobilier, domiciliée
pour les besoins des présentes 10 rue Camille Moke à SAINT-DENIS (93212), dûment habilitée
SNCF Immobilier (branche Immobilière de
SNCF) agissant au nom et pour le compte
de SNCF Réseau et conformément à la
convention de gestion et de valorisation
immobilière du 30 juillet 2015 par laquelle
SNCF Immobilier a été mandatée pour la
gestion et la valorisation du patrimoine immobilier de SNCF Réseau étant précisé
que Nexity Property Management agit
dans le cadre d’un marché de gestion du
patrimoine foncier et immobilier et cessions de biens qui le lie à SNCF Immobilier
2 - Correspondant : Renseignements
techniques et administratifs
Gestionnaire NEXITY : Madame Coumba
DIABY Courriel : cdiaby@nexity.fr
Adresse postale : NEXITY PROPERTY
MANAGEMENT - SERVICES IMMOBILLIERS AUX ENTREPRISES – 4ème
étage - 10-12 rue Marc Bloch 92110 CLICHY
3 - Objet de la procédure :
La présente procédure de mise en concurrence a pour objet la passation d’une
convention d’occupation non constitutive
de droits réels relative à la mise à disposition d’un bien de 11 848 m2 non divisibles sis sur la commune de Paris à
l’adresse suivante : 23 Avenue de la Porte
d’Aubervilliers dans le 18ème arrondissement, décomposé comme suit :
- 30 m2 d’assiette de voie
- 6 410 m2 de terrain nu, espaces verts et
parking
- 4 980 m2 d’entrepôt
- 260 m2 de bureaux
- 168 m2 d’entrepôt (bâtiment à droite)
Ne sont pas autorisées les activités qui relèveraient du régime des installations classées pour l’environnement, les activités
recevant du public.
Sont autorisés les travaux d’aménagements du bien.
Les conditions complètes de mise à disposition du bien sont précisées dans le
projet convention d’occupation.
En contrepartie du droit accordé à l’occupant, celui-ci versera à SNCF Réseau une
redevance d’occupation domaniale d’un
montant de trois cent quarante-cinq mille
cent vingt euros hors taxes (345.120 €
HT).
Le dépôt de garantie sera équivalent à
trois mois de redevance TTC.
Le montant estimatif des impôts et taxes
s’élève à quarante et un mille six cent six
Euros et soixante-sept centimes hors
taxes et hors charges (41 606,67 € HT/
an).
Les frais de dossier s’élèvent à mille euros
(1 000,00 € HT) hors taxes.
Cette convention sera conclue du 15 octobre 2018 jusqu’au 31 décembre 2019.
A titre dérogatoire, SNCF Réseau se
laisse la possibilité de prolonger la
convention par deux périodes successives
de six mois, selon l’évolution du projet de
cession du site.
Le site est sujet d’un projet de cession, de
ce fait une clause de pénalités de deux
mille euros hors taxes (2 000 € HT) par
jour s’appliquera si l’occupant se maintient
dans les lieux après la date de fin de la
convention.
4 - Procédure :
La convention d’occupation non constitutive de droits réels est passée selon la procédure de sélection préalable de l’article
L2122-1-4 du Code Général de la propriété des personnes publiques.
5 - Visite de site :
Une visite d’une durée maximum de 45 minutes sur site aura lieu le 20 août à 11h00.
Le rendez-vous est fixé à l’adresse précisée au point 3.
6 - Projet de convention d’occupation :
Le projet de convention d’occupation
contenant les règles et conditions de la
mise à disposition du bien, élément essentiel de la proposition du candidat est
communiqué par mail, sur simple demande auprès du correspondant indiqué
au point 2 du présent avis.
7 - Composition du Dossier de la candidature et de la proposition :
Toute personne souhaitant participer à la
consultation doit déposer, dans le délai
prévu au point 11 ci-après et sous peine
d’irrecevabilité, un dossier composé des
documents suivants :
a) Une lettre de candidature comportant :
les noms, prénoms, qualité, domicile du
demandeur ou, si la demande émane
d’une personne morale, les précisions suivantes : nature, dénomination, siège social et objet de la personne morale
b) Une liste de références locales, régionales ou nationales en lien avec l’activité
projetée
c) Une déclaration sur l’honneur attestant
que le candidat n’est pas en état de liquidation judiciaire ou de faillite personnelle
en application du code de commerce ou
d’une procédure équivalente régie par un
droit étranger
d) Un extrait K bis ou tout document équivalent, datant de moins de trois mois, établissant les pouvoirs de la personne habilitée à représenter le candidat ou, le cas
échéant, le groupement de candidats
e) Une note précisant :
- Le projet du candidat et notamment sa
capacité et les modalités dans lesquelles
il entend exploiter le bien mis à disposition, et le cas échéant, les travaux et aménagements qu’il envisage de réaliser
complétés si besoin d’un plan d’investissement des travaux à caractère immobilier
- Son business plan : une présentation de
l’évolution de son chiffre d’affaires permettant d’apprécier le réalisme de son modèle
économique notamment au regard du
montant de la redevance proposée et les
moyens techniques et humains qu’il entend affecter à l’exécution de la convention : matériel utilisé, maintenance, classification fonctionnelle des emplois,
expérience des salariés...
- Le montant de la redevance annuelle
proposée par année sur la durée du
contrat (hors taxes et hors charges)
Les candidats se présentant en groupement sont informés de ce que l’attribution
de la convention d’occupation à un groupement supposera nécessairement sa
transformation en groupement solidaire,
SNCF Immobilier ou son Gestionnaire se
réservant le droit de solliciter toute pièce
de nature à établir après attribution de la
convention mais avant sa signature, l’existence de cette solidarité.
Les documents remis par les candidats
sont signés et rédigés en langue française. Dans le cas contraire, les documents originaux doivent être accompagnés d’une traduction en français certifiée
conforme à l’original par un traducteur assermenté.
L’ensemble du dossier ne doit pas dépasser l’équivalent de [six (6)] pages numérotées (format A4).
SNCF Immobilier se réserve la possibilité,
s’il constate que certains des documents
ou renseignements exigés ci-dessus sont
absents ou incomplets, de demander, par
courriel à l’adresse mentionnée dans le
dossier à tous les candidats concernés de
compléter leur dossier dans le délai fixé
dans le courriel. Les réponses devront être
transmises et reçues dans ce délai soit par
courriel à la personne aux coordonnées
précisées au point 2, soit par lettre recommandée avec demande d’avis de réception à l’adresse mentionnée au point 2. Aucun autre document ou renseignement,
autres que ceux réclamés, ne devront être
envoyés à cette occasion sous peine d’irrecevabilité.
Les candidats peuvent demander des renseignements complémentaires à SNCF
Immobilier nécessaires à l’élaboration de
leur proposition au plus tard le 27 août
2018 par courriel aux coordonnées indiquées au point 2 ci-dessus. Ils préciseront
dans leur envoi l’adresse de courriel sur
laquelle seront envoyées les réponses et
leur nº de téléphone. SNCF Immobilier
transmettra à l’ensemble des candidats
qui se sont fait connaître les réponses à
l’ensemble des questions posées au plus
tard le 31 août 2018.
Les dossiers ne comportant pas l’intégralité des documents et informations mentionnés ci-dessus ou ne respectant pas les
conditions formelles de présentation du
dossier imposées par le présent avis seront déclarés irrecevables et ne seront pas
examinés.
8 - Critères de sélection :
SNCF Immobilier se réserve la possibilité
de rejeter les candidatures manifestement
insuffisantes.
Les dossiers des candidats seront examinés, notées et classées au regard des critères pondérés suivants :
1) Redevance : [60 points]
Le candidat dont le montant annuel cumulé de la redevance (hors taxe et hors
indexation) sur la durée de la convention
est le plus élevé se voit attribuer la meilleure note. La notation de ce critère est
calculée selon la formule ci-après :
(note maximale X montant annuel cumulé
de la redevance (hors taxe et hors indexation) sur la durée de la convention de la
proposition) / montant annuel de la redevance indiqué en point 3 (hors taxe et hors
indexation).
2) Business plan et moyens techniques et
humains affectés à l’exécution de la
convention : [40 points]
Le niveau de qualité et de performance du
business plan et des moyens techniques
et humains est apprécié au regard du projet présenté par le candidat dont la liste
des documents à fournir est précisée au
point 7 ci-dessus.
9 - Clause de réserve
SNCF Immobilier se réserve la faculté de
ne pas donner suite à cet avis de publicité.
Dans ce cas, les candidats seront informés d’une telle décision qui ne donnera
lieu à aucune indemnité.
10 - Confidentialité
Toute information, quel qu’en soit le support, communiquée par l’une des parties
à l’autre, à l’occasion de la présente procédure est soumise à une obligation de
confidentialité. Les parties prennent toutes mesures particulières nécessaires à la
protection des documents et des supports
de ces informations, quelle qu’en soit la
nature ou la forme.
11 - Négociation
Après examen des propositions, SNCF
Immobilier se réserve la possibilité d’inviter les candidats dont la proposition est recevable et qui ont fait les meilleures propositions à une séance de négociation.
12 - Validité et date limite de remise des
dossiers de candidature
Le 14 septembre 2018 à 16h00 par courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse mentionnée au point 2
« Correspondant » avec l’indication sur
l’enveloppe extérieure « MEC T002/B116
Chapelle les Mines ». Les plis parvenus
au-delà de cette date et cette heure limites
seront déclarés irrecevables.
Le délai de validité du dossier de candidature est de trois (3) semaines à compter
de la date limite de remise des plis.
183508A – LES ECHOS
Dans l’annonce parue le 14/08/2018 de la
SCI COUDOULIERE, il fallait lire : Gérant :
M BENOIT jean-Pascal 36 Blv de la BASTILLE 75012 PARIS
VENTE DE FONDS GERANCE
UNIQUE GÉRANCE
183242B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 15/08/2018 il a été mis fin à la
location-gérance, consentie par acte SSP
à paris en date du 1ER JUILLET 2014,
pour une durée de 1 AN renouvelable par
tacite reconduction, entre :
la société SARL LE CHALET, au capital
de 7622.45 Euros, immatriculée au RCS
d e V E RS A I LL E S s ou s l e n u mé r o
433007929, domiciliée 39, rue Magloire
Aristide Barre - 78190 TRAPPES représentée par Me ANNUNZIATA,
au profit de
la société SARL J/S, au capital de 1000 €,
immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 799070040, domiciliée 28 boulevard
jourdan 75014 PARIS représentée par Mr
JARRIGE (gérant), portant sur un fonds
de commerce de : CAFE BAR BRASSERIE PATISSERIE sis et exploité au 28
boulevard de jourdan, 75014 PARIS
Pour unique insertion
AVIS DIVERS
VENTES AUX
ENCHÈRES
12115921 – LA VIE JUDICIAIRE
Vente aux enchères publiques
L’adjudication aura lieu le :
jeudi 27 septembre 2018 à 14 heures
Au palais de justice de Paris (75), Tribunal de Paris, Parvis du Tribunal de Paris
(75017) Paris :
EN UN SEUL LOT
UN LOGEMENT
et UNE CAVE
Dans un immeuble sis à :
PARIS 19ème
45, rue de Nantes
Cadastré section BH numéro 4 pour
une contenance de 3 ares
Lot numéro trente (30) de l’état descriptif de division :
Un logement, au 5ème étage, escalier A,
porte droite, comprenant : entrée, cuisine,
deux pièces, salle de bains avec WC.
Droit à l’usage des WC communs sur le
palier.
Superficie loi Carrez : 35,85 m2
Et les 343/10.395 è m e s des parties
communes générales
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 5
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
Lot numéro cinquante-quatre (54) de
l’état descriptif de division :
Une cave portant le numéro 13, au
sous-sol, escalier A.
Et les 6/10.395èmes des parties communes générales
Les biens sont occupés.
Cette vente a lieu à la requête du syndicat des copropriétaires de la Résidence
45, rue de Nantes (75019) Paris représenté par son syndic en exercice, le Cabinet ATRIUM GESTION, société par actions simplifiées au capital de 92.000 €,
inscrite au Registre du Commerce et des
Société de Paris sous le numéro 632 018
503, dont le siège social est sis 4, rue d’Argenson (75008) Paris, agissant poursuites
et diligences de ses représentants légaux,
domiciliés en cette qualité audit siège
ayant pour avocat la SCP RONZEAU &
ASSOCIES, représentée par Maître Thomas RONZEAU, avocat au barreau de
Paris.
MISE A PRIX : 45.000 €
(quarante-cinq mille euros)
Les enchères ne peuvent être reçues
que par ministère d’avocat postulant près
le tribunal de grande instance de Paris.
CONSIGNATION POUR ENCHERIR :
4.500 € à l’ordre du bâtonnier
Fait et rédigé à Paris, le 14 août 2018,
par l’avocat poursuivant.
183497B – LES ECHOS
177721A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
28/06/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
SCI DU BENICO, SCI au capital de
1000 € Siège social : 48 avenue Jean Jaures 78580 Maule 49336452500045 RCS
Versailles Le 22/07/18, les associés ont :
pris acte de la démission de Benoit Goffaux, ancien Gérant ; Mention au RCS de
Versailles
ACPM
Objet social : Expertise comptable
Siège social : 50 Avenue Léon Crète,
78490 MERE Capital : 1000 € Président : Mme Delphine CHAVEY demeurant : 9 Rue de la Moutière, 78490 MONTFORT L’AMAURY élu pour une durée
indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une
voix. Clauses d’agrément : Les actions
sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du Président
de la société. Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Versailles
177806A – LES ECHOS
Par assp en date du 06/07/2018, constitution sasu verytycs, capital : 1000 €, siège :
64 r des chantiers 78000 versailles, objet : conseil en systèmes et logiciels informatiques, présidence : mohamed ben hamouda, 64 r des chantiers 78000
versailles, durée : 99 ans. immat rcs versailles.
S’adresser pour tous renseignements :
178051A – LES ECHOS
A Maître Thomas RONZEAU, avocat
au barreau de Paris, membre de la SCP
RONZEAU et Associés avocats, 40, avenue Niel (75001) Paris, dépositaire d’une
copie du cahier des conditions de vente.
Tél. : 01 30 30 34 34.
Par ASSP le 08/06/2018, il a été constitué
la SAS : KLN CONSULTING Capital :
1000 €. Objet : Services de conseils aux
entreprises dans le domaine du digital.
Président et Siège : ABDELMOUMENE
ep. BERTRAND Nasira demeurant 2 Rue
des Charmilles, 78630 Morainvilliers. Durée : 99 ans. Au RCS de VERSAILLES
Au greffe des criées du tribunal de
grande instance de Paris, où le cahier des
conditions de vente est déposé.
Sur les lieux, où une visite sera organisée, le jeudi 20 septembre 2018 de
11 heures à 12 heures.
Sur Internet : www.vlimmo.fr.
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
12115629W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Changement de régime matrimonial-Informations concernant les époux :
COMPARANTS Monsieur Georges José
PICHON, informaticien, et Madame Sylvie
FINESSI, responsable communication,
son épouse, demeurant ensemble à PARIS 11ÈME ARRONDISSEMENT (75011)
6, rue Oberkampf -Monsieur est né à PARIS (75009) le 11 juillet 1965, Madame est
née à PARIS (75018) le 12 mai 1964. Mariés à la mairie de GUILLERVAL (91690)
le 23 juin 2007 sous le régime de la
communauté d’acquêts à défaut de
contrat de mariage préalable. Ce régime
matrimonial n’a pas fait l’objet de modification. Monsieur est de nationalité française. Madame est de nationalité française. Résidents au sens de la
réglementation fiscale. Informations
concernant la modification du régime matrimonial- Adoption du régime de la séparation de biens aux termes d’un acte reçu
par Maître François-Xavier KNEPPERT,
notaire à ETAMPES (91150), le 3 août
2018. Informations concernant l’opposition - Pour l’opposition éventuelle, domicile élu en l’Etude de Maître KNEPPERT,
notaire associé à ETAMPES (91150),
40, rue Louis Moreau.
78 • YVELINES
SOCIETES
CONSTITUTIONS
183201B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
09/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
EAGLE-TECH. CONSULTING
Objet social : Conseil et assistance technique et opérationnelle apportés aux entreprises et autres organisations dans le
réseau et la sécurité informatique
Siège social : 1, rue de la pie, 78550 Houdan Capital : 1000 € Président : M. JeanDavid ENDENE MAN demeurant : 1, rue
de la pie, 78550 Houdan élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
183110A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 14/08/2018, il a
été constitué une SAS dénommée :
LE PEARL
Siège social : 6 rue Georges Clémenceau 78520 MEULAN EN YVELINES
Capital : 1.000 €
Objet : Tout type de restauration rapide
Président : M. FERREIRA Ruben, 5 rue
des Alliés 78711 MANTES LA VILLE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
183141A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/08/2018 il a été constitué une SARL
Unipersonnelle nommée :
RF COURTAGE
Objet social : courtages en opération de
banque, en assurance et mandat non exclusif en restructuration de dettes.
Siège social : 4 CHEMIN DE VILLEGATS, 78270 CRAVENT Capital : 100 €
Gérant : REMI FOURNIER, 4 CHEMIN
DE VILLEGATS, 78270 CRAVENT Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Versailles
Aux termes d’un acte SSP en date à ORGEVAL du 22/08/2018
M. GILLES PIERRE BERNARD CARON,
demeurant 13 RUE DE LA DUCHESSE
D’ANGOULEME, 78630 Orgeval, numéro
RCS 751836305
a donné en location-gérance à :
BORDA XABI SASU au capital de 7.500 €,
sise 13 CHEMIN DE LA CHASSE DU ROI,
78430 Louveciennes, immatriculée sous
le numéro 804092799
Le fonds de commerce TRANSPORTS
DE VOYAGEURS PAR TAXIS sis et exploité GARE SNCF, 78300 Poissy
Pour une durée de 1 année(s), à compter
du 22/08/2018 pour prendre fin le
21/08/2019.
Il se renouvellera ensuite par tacite reconduction pour une durée indéterminée.
JETRANSPORT. SAS au capital de
3.000 €. Siège social : 22 rue de la Ceinture 78000 VERSAILLES. RCS
823 926 787 VERSAILLES. L’AGE du
01/08/2018 a décidé de modifier le capital
social pour le porter à 10.000 €. Mention
au RCS de VERSAILLES.
SOCIETE D’ARBORICULTURE
PAYSAGERE
DISSOLUTIONS
Aux termes d’un acte SSP en date du
15/08/2018 il a été constitué une SCI nommée :
ADVISE CAT
VENI VINI VICI
SASU au capital de 10000,00 €
21 rue Rambuteau,
75004 Paris
793643339 RCS Paris
Par décision du Président en date du
17/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 80 rue Léon
Désoyer, 78100 Saint Germain-en-Laye à
compter du 20/08/2018.
Présidence : M. Vincent Lebray, demeurant 80 rue Léon Désoyer, 78100 Saint
Germain-en-Laye
La société sera immatriculée au RCS de
Versailles et sera radiée du RCS de Paris
SUNERIS SOLUTION. SAS au capital de
5 351 000 €. Siège social : 6 rue Dewoitine. 78140 VELIZY VILLACOUBLAY.
811 818 848 RCS VERSAILLES. Le
28/06/2018, le président a décidé de révoquer M. Pierre-Mayeul BADAIRE de ses
fonctions de Directeur Général Délégué et
de ne pas procéder à son remplacement.
Modification au RCS de Versailles.
177598A – LES ECHOS
Le 10/07/18 l’age de la sas au bonheur
créole (1000 €, 18 r marcel sembat 78270
bonnières sur seine, 839472875 rcs versailles) ajoute à l’objet : restauration sur
place, traiteur et plat à emporter.
SOCIETES
CONSTITUTIONS
Suivant acte SSP du 16/08/2018 constitution de la SASU JTM VTC. Capital fixe : 100 €. Siège social : 14 RUE
DES BOIS 78130 LES MUREAUX. Objet
social : EXPLOITATION DE VEHICULES
DE TRANSPORT AVEC CHAUFFEUR
(VTC) ET LOCATION DE VEHICULES
SANS CHAUFFEUR. Président : Mr
Jackson LAZARD demeurant 14 RUE
DES BOIS 78130 LES MUREAUX, la société SASU JTM VTC située 14 RUE DES
BOIS 78130 LES MUREAUX est en cours
d’immatriculation au RCS de VERSAILLES élu pour une durée illimitée. Durée
de la société : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de VERSAILLES.
MOOD IS GOOD
91 • ESSONNE
SARL au capital de 20 000 €
Siège social : 17 rue Jean Monnet - 78990
ELANCOURT
432 471 860 RCS VERSAILLES
L’AGE du 24/07/2018 a porté le capital à
100 000 €.
183528A – LES ECHOS
183291B – LES ECHOS
183429A – LES ECHOS
Par acte SSP du 13/07/2018 constitution
de la SAS : ATMANI CONCEPT. Capital :
2000 euros. Siège social : 9 av des cerisiers 91170 viry-châtillon. Objet : Installation et dépannage de réseau câblé. Président abderrahmane atmani 9 av des
cerisiers 91170 viry-châtillon. Durée : 99
ans à compter de l’immatriculation au RCS
de Evry.
ACTIF DPS Société anonyme à directoire
et conseil de surveillance au capital de
420.000 € Siège : 22 BIS Rue DES MALINES 91027 EVRY CEDEX 408631075
RCS de EVRY Par décision de l’AGM du
14/06/2018, il a été décidé à compter du
30/07/2018 de : - nommer Président du directoire M. SBEGHEN Jean paul 21 rue
gallieni 95170 DEUIL LA BARRE en remplacement de CLUZEL Christine démissionnaire.- nommer Membre du directoire
M. SUZE Eugène 11 rue du 22 septembre
92400 COURBEVOIE en remplacement
de GERONDEAU Martine démissionnaire.- nommer Membre du conseil de surveillance M. BURGER François 27 boulevard voltaire 75011 PARIS.Mention au
RCS de EVRY
182842A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30/06/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
CARENTS
Siège social : 5 rue Jean Etienne Guettard 91150 ETAMPES. Capital : 2.000 €.
Objet : Exploitation de véhicule de transport avec chauffeur (VTC) ; location de véhicules avec ou sans chauffeurs ; achat et
vente de véhicules neuf et d’occasion.
Président : M BOUMEDDA Sofiane, 5 rue
Jean Etienne Guettard 91150 ETAMPES.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de EVRY.
182851A – LES ECHOS
Par acte SSP du 10/07/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
LERENOV
Siège social : 4 SQUARE LAMARTINE
91000 EVRY. Capital : 3.000 €. Objet :
BTP, seconde œuvres. Président : M
LAHSSINI KHALID, 4 SQUARE LAMARTINE 91000 EVRY. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de EVRY.
183511A – LES ECHOS
183299A – LES ECHOS
177572A – LES ECHOS
183261B – LES ECHOS
KOSEMI IMMOBILIER, SCI au capital de
625 € Siège social : 40 B rue du Président
Wilson 78230 Le Pecq 824882070 RCS
Versailles Le 23/07/18, les associés ont :
décidé de transférer le siège social au 8
Avenue Charles de Gaulle, ESC E-RDC D
78230 Le Pecq à compter du 13/07/18 ;
Mention au RCS de Versailles
Siège social : 10 route de mantes 78124
MAREIL SUR MAULDRE
Capital : 500 €
Objet : Services informatiques
Président : M. BOUDINA Abdelilah 10
route de mantes 78124 MAREIL SUR
MAULDRE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
MODIFICATIONS
UNIQUE GÉRANCE
12115616W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 1000,00 €
9 RUE DE POISSY, 78810
FEUCHEROLLES
804005387 RCS Versailles
Par décision en date du 27/06/2017 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 30/06/2017, nommé en qualité de liquidateur M. YVAN DESPAUX, 9
RUE DE POISSY, 78810 FEUCHEROLLES et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Versailles
ABOSI TECH
VENTE DE FONDS GERANCE
178179A – LES ECHOS
183252B – LES ECHOS
Par acte SSP du 17/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
183248B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 03/08/2018, concernant la société SSD, lire SAS SSD en lieu et place
de SSD
177946A – LES ECHOS
177884A – LES ECHOS
COURS TROUBADOUR. SAS au capital
de 12.000 €. Siège social : 94, avenue de
Paris, Bât C 78000 Versailles. RCS Versailles 820 804 078. Le 12/10/2017, l’AGE
a décidé d’augmenter le capital d’une
somme de 2.610 euros par émission d’actions nouvelles pour le porter à 14.610 €.
Modification au RCS de Versailles
181741A – LES ECHOS
Signé : Maître Thomas RONZEAU
DIVERS
SAS Au capital de 10 000 €
30 rue des merisiers
78470 St Remy les Chevreuse
809 008 790 RCS Versailles
Suite au P.V d’A.G.E du 31/05/2018 l’associé a décidé la dissolution de la société
à compter du 31/05/2018 et sa mise en
liquidation amiable.
GAUCHET Christophe, président, demeurant 30 rue des merisiers 78470 St Remy
les Chevreuse, a été désigné comme liquidateur. Il lui a été conféré les pouvoirs
les plus étendus pour terminer les opérations sociales en cours, réaliser l’actif et
acquitter le passif. Le siège de la liquidation fixé au siège social.
Le dépôt RCS Versailles.
Suite au PV d’A.G.O. du 31/05/2018 l’associé a approuvé les comptes définitifs de
liquidation, donné quitus au liquidateur
pour sa gestion, l’a déchargé de son mandat et constaté la clôture de la liquidation.
Les comptes du liquidateur sont déposés
au Greffe de Versailles.
183329B – LES ECHOS
SCI VDC
Objet social : L’acquisition, la prise à bail,
la gestion, la location, l’administration et la
vente de tous biens immobiliers ou mobiliers
Siège social : 39 R MAL DE LATTRE DE
TASSIGNY, 91700 STE GENEVIEVE
DES BOIS Capital : 2000 € Gérant : M.
VAN DE CASTEELE JEROME, 39 R MAL
DE LATTRE DE TASSIGNY, 91700 STE
GENEVIEVE DES BOIS Cessions de
parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un Associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Evry
SASU Au capital de 10 000 €
30 rue des merisiers
78470 St Remy les Chevreuse
819 965 567 RCS Versailles
Suite au P.V d’A.G.E du 31/05/2018 l’associé a décidé la dissolution de la société
à compter du 31/05/2018 et sa mise en
liquidation amiable.
GAUCHET Christophe, président, demeurant 30 rue des merisiers 78470 St Remy
les Chevreuse, a été désigné comme liquidateur. Il lui a été conféré les pouvoirs
les plus étendus pour terminer les opérations sociales en cours, réaliser l’actif et
acquitter le passif. Le siège de la liquidation fixé au siège social.
Le dépôt RCS Versailles.
Suite au PV d’A.G.O. du 31/05/2018 l’associé a approuvé les comptes définitifs de
liquidation, donné quitus au liquidateur
pour sa gestion, l’a déchargé de son mandat et constaté la clôture de la liquidation.
Les comptes du liquidateur sont déposés
au Greffe de Versailles.
Par acte SSP du 01/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
OR DU TEMPS
Siège social : 14 allée olivier de serres
91230 MONTGERON
Capital : 1.000 €
Objet : Pratique de massages sans finalité thérapeutique, vente de produits en
lien avec l’activité
Président : Mme COURAT Christine 14
allée olivier de serres 91230 MONTGERON
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de EVRY
MODIFICATIONS
177857A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 91 et 93
Sarl Lr Distribution, sarl au cap. de 4000 €,
24 av. de savigny 93600 Aulnay sous bois.
838460897 rcs Bobigny. L’age du
30/05/18 a transféré le siège au 10 rte
d’Arpajon 91630 Avrainville.
183465B – LES ECHOS
178221A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/08/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
SYLC. SARL au capital de 7500 euros.
Siège social : 9 rue victor hugo 91290 la
norville. 478 457 641 RCS Evry. Le
30/06/2018, l’AGE constate la démission
de Mme Christiane Riou, de ses fonctions
de gérante. Modification au RCS d’Evry.
SOCIETE LEAST
DEVELOPPEMENT
Objet social : Prise de participation directe ou indirecte, par acquisition ou souscription, au capital de toutes sociétés et
autres entités opérant dans toutes les
branches d’activités immobilières annexes
et complémentaires.
Siège social : 41, 43 rue Pierre Brossolette, 91130 Ris-Orangis Capital : 2100 €
Président : Mme Léa BRAGHIERI demeurant : 6 square de la Ferme des
Alouettes, 60300 Senlis élu pour une durée indéterminée DG : M. Stéphane MOVSESSIAN demeurant : 71, rue Charles De
Gaulle, 78730 Saint Arnoult en Yvelines
CAC : - Titulaire : MATHIEU ET ASSOCIES, au capital de 8000 €, immatriculée
au RCS de EVRY sous le numéro 480 280
676, domiciliée 41, 43 rue Pierre Brossolette 91130 RIS ORANGIS représentée
par M. Christian MATHIEU Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au RCS
de Evry
183535A – LES ECHOS
BEAU PLAN CONSEIL
183407A – LES ECHOS
177649A – LES ECHOS
Par ASSP le 18/07/2018, il a été constitué
la SASU : THANUSKA TRAVELS Capital : 1000 €. Objet : Transport de personne en Voiture de Transport avec
Chauffeur, location de véhicules, achat,
vente des véhiculés et location d’immatriculation de VTC. Siège et Président : KANAGASINGAM Kajanthan demeurant 7
Rue Wurtz, 91260 Juvisy-sur-Orge. Durée : 99 ans. Au RCS de EVRY
177802A – LES ECHOS
Par acte SSP du 12/06/2018 constitution
de la SAS EXPERT COURTAGE. Capital : 1000 euros. Siège social : 25 avenue
de la république 91000 Evry. Objet : Opérations de courtage dans le domaine des
travaux du bâtiment et des services aux
entreprises, administrations et particuliers,
en France et à l’Etranger. Président : Brik
El Bahmani, 25 avenue de la République
91000 Evry. Directeur général : Mariam El
Bahmani, 25 avenue de la République
91000 Evry. Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de Evry.
183475A – LES ECHOS
RECCI BREUILLET
EURL au capital de 39500 euros
Siège social : 1 Grande Rue
91650 BREUILLET
RCS EVRY 393 530 704
Par procès-verbal des décisions de l’associé unique du 31/07/18 il a été décidé
d’augmenter le capital d’une somme de
29 625 € assorti d’une prime d’émission
de 270 375 € par voie d’apport partiel
d’une branche complète d’activité pour le
porter 69.125 €. Modification au RCS
d’EVRY
FUSION
183207A – LES ECHOS
ESIRIS GROUP
SAS au capital de 20 000 €
3 rue de la Mare à Tissier – 91280 SAINT
PIERRE DU PERRAY
RCS Evry 800 563 843
L’AGE du 3 août 2018 a approuvé dans
toutes ses dispositions le projet de fusion
tel que décidé le 3 juin 2018, et constaté
la réalisation de la fusion et la transmission de tous les éléments d’actif et de passif de la société ESIRIS GROUP à la société HANAETUDE, SAS au capital de
17 500 €, ayant son siège social au 8 rue
des Chênes Rouges – 91580 ETRECHY,
RCS Evry 529 279 762.
Compte tenu des valorisations, de la société absorbée ESIRIS GROUP à
1 830 000 €, soit une valeur unitaire des
actions de 1 830 € et de la société absorbante HANAETUDE à 8 030 000 €, soit
une valeur unitaire des actions de
458,86 €, en rémunération de cet apport,
les associés de la société ESIRIS GROUP
ont reçu pour 1000 actions de cette société, 3 990 actions de la société HANAETUDE d’une valeur nominale de 1 € chacune. En conséquence la société
HANAETUDE a procédé à une augmentation de capital de 3 990 €, par émission
de 3 990 actions d’une valeur nominale de
1 € chacune.
Les associés ont constaté la transmission
universelle du patrimoine de la société
ESIRIS GROUP au bénéfice de la société
HANAETUDE et sa dissolution sans liquidation à compter de ce 3 août 2018.
La société sera radiée du RCS d’Evry.
DIVERS
182819A – LES ECHOS
RECTIFICATIF à l’annonce nº178970A
parue dans LES ECHOS du 02/08/2018,
concernant le GROUPE BEAUCLAIR,
lire : immatriculation au RCS de GRASSE
(et non NICE).
183113A – LES ECHOS
LA CIVETTE DOREE
SNC au capital de 10.000 €
Siège social : 91320 Wissous
4 Place du Colonel Flatters
838 808 665 RCS Evry
Par acte ssp du 31/07/2018 M. Laurent
PINHAS, Associé en Nom a cédé les 28
parts sociales lui appartenant dans la SNC
à M. Riza TURK, Associé en Nom.
Par acte ssp du 31/07/2018, M. Jonathan
VAN PUYMBROUCK, Associé en Nom a
les 51 parts sociales lui appartenant dans
la SNC à M. Riza TURK, associé en Nom.
Par AGE du 02/08/2018, M. Riza TURK,
Associé en Nom demeurant 63 avenue de
la Libération - 91130 Ris Orangis a été
nommé en qualité de gérant en remplacement de M. Jonathan VAN PUYMBROUCK, démissionnaire.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Dépôt légal au RCS d’Evry.
92 • HAUTS-DE-SEINE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
183335B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
21/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
BELISETROMAIN
Objet social : Vente de maillots de bain
Siège social : 96 BOULEVARD MAURICE BARRES, 92200 Neuilly-sur-Seine
Capital : 10 000 € Président : M. Romain
THERET demeurant : 96 BOULEVARD
MAURICE BARRES, 92200 Neuilly-surSeine élu pour une durée indéterminée
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Nanterre
183318A – LES ECHOS
ACTIF DPS Société anonyme à directoire
et conseil de surveillance au capital de
420.000 € Siège : 22 BIS Rue DES MALINES 91027 EVRY CEDEX 408631075
RCS de EVRY Par décision de l’AGM du
14/06/2018, il a été décidé à compter du
31/07/2018 de : - nommer Président du directoire M. SBEGHEN Jean paul 21 rue
galliéni 95170 DEUIL LA BARRE en remplacement de CLUZEL Christine démissionnaire.- nommer Membre du directoire
M. SUZE Eugène 11 rue du 22 septembre
92400 COURBEVOIE en remplacement
de GERONDEAU Martine démissionnaire.- nommer Membre du conseil de surveillance M. BURGER François 27 bd voltaire 75011 PARIS.Mention au RCS de
EVRY
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
6 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12115558 – LE PUBLICATEUR LEGAL
178253A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date à
Clamart (92) du 10/8/2018, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes : Forme : S.A.S. Dénomination : FJ CLAMART. Siège :
39, avenue Victor Hugo, 92140 CLAMART. Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS. Capital :
20.000 €, divisé en 2.000 actions de 10 €
chacune, entièrement souscrites et libérées. Objet : en France et en tous pays,
la création, l’acquisition, la prise à bail ou
la location, en vue de l’exploitation directe
ou indirecte, de tout fonds de salon de coiffure pour hommes, femmes et enfants ;
onglerie, barbier, maquillage, tatouage, la
vente de tous produits et accessoires s’y
rapportant. Transmission des actions :
les cessions d’actions sont soumises à
l’agrément préalable de la collectivité des
associés, sauf en cas d’associé unique.
Exercice du droit de vote : sous réserve
des dispositions légales, chaque associé
dispose d’autant de voix qu’il possède ou
représente d’actions. Présidente :
Mme Stéfany FERNANDEZ, 69 bis, rue du
Trosy, 92140 Clamart. Immatriculation :
au RCS de Nanterre. La présidente
Par ASSP du 20/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée Airionel.Siège social : 5 allée de l’orme au messier 92160
Antony.Capital : 500 €. Objet : Transports
aériens de passagers, prestations de pilotage d’avions, et activités de conseils et
autres prestations intellectuelles. Président : M. Lionel Vincent, 5 allée de l orme
au messier 92160 Antony. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de Nanterre.
12115595W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Selon acte SSP du 14/08/2018, il a été
constitué une Société civile au capital de
1.000 € dénommée FARJO CHARENTON. Siège social : 40 rue de l’Est 92100
Boulogne-Billancourt. Objet : L’acquisition, par voie d’achat ou d’apport ou autrement, et la propriété de tous immeubles
bâtis ou non bâtis. Durée : 99 ans. Les
parts sociales sont librement cessibles en
plein propriété, en usufruit ou en nue-propriété entre associés ou aux descendants
de l’associé. Toutes autres cessions n’interviennent qu’avec l’agrément à l’unanimité de tous les associés. Gérant M. Olivier Farouz, demeurant 90 avenue Henri
Martin 75116 Paris. Immatriculation : RCS
Nanterre
12115662W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 21/08/2018,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : LES TSARINES
Siège social : 7, rue de Longchamp
92200 NEUILLY SUR SEINE
Capital social : 8.000 €
Objet : La propriété, le financement et
l’exploitation directe, indirecte ou comme
mandataire de tous restaurants, épicerie
fine et de luxe, bars, brasseries, de toute
nature et de toutes catégories et plus généralement tous établissements se rapportant à la restauration.
Durée : 99 ans
Cession des actions : Agrément préalable de la collectivité des associés statuant
à la majorité des voix des associés disposant du droit de vote.
Admission aux assemblées et vote :
Tout associé peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : Mme Isabelle LABAT demeurant 5, square Neuilly Château 92200
NEUILLY SUR SEINE.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de NANTERRE.
177632A – LES ECHOS
Par assp du 09/07/18 constitution sas vantagechain, capital 30000 €, objet la recherche et fournitures de services en finance, siège 6 r ernest deloison 92200
neuilly sur seine, durée 99 ans, pdt yann
le garrec, rua de sao joao da praca 32,
lisbonne, dg luc hautemanière, 6 r ernest
deloison 92200 neuilly sur seine. immat
rcs nanterre.
177764A – LES ECHOS
Création de la sasu : Global Solution, 3 rue
du cdt pilot 92200 Neuilly/seine. Cap. :
7000 €. Obj : vente de logiciels RGPD.
Pdt : Stéphane Nahum, 7 rue des moulins
95160 Montmorency. 99 ans au rcs de
nanterre.
177801A – LES ECHOS
Par ASSP du 24/07/18, il a été constitué
la SCI dénommée FEBB SCI. Siège social : 1 rue louis rolland 92120 Montrouge.
Objet : acquisition et gestion de biens mobiliers et immobiliers. Gérance : M. Eric
Bernard, 20 rue de la plaine 75020 Paris. ;
M. Franck Bienfait, 1 rue louis rolland
92120 Montrouge. Cessions soumises à
agrément. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de NANTERRE.
178272A – LES ECHOS
Par ASSP le 20/07/2018, il a été constitué
la SASU : BUTTERFL’EYE MOVIES Capital : 100 €.Objet : Productions de
courts, long métrages, régies et productions exécutives, festival indien, publications et conférences sur le cinéma sud
asiatique. Siège et Président : BELMONT SEJIANE demeurant 223 Allée
d’Aquitaine, 92000 Nanterre. Durée : 99
ans. Au RCS de NANTERRE
182689A – LES ECHOS
Par acte SSP du 10/08/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
LE CARRE IMMOBILIER
Siège social : 21 RUE DES QUATRE
VENTS, BATIMENT SAVOIE 92380 GARCHES
Sigle : LCI
Capital : 2.000 €
Objet : L’ensemble des opérations immobilières ainsi que la négociation, la transaction et la gestion de biens immobiliers.
La société pourra également apporter tous
conseils en lien avec l’aménagement d’intérieur des surfaces immobilières.
Président : Mme GALEA PAULINE, 21
RUE DES QUATRE VENTS, BATIMENT
SAVOIE 92380 GARCHES.
Directeur Général : Mme SEYNHAEVE
CAROLINE, 386 RUE DE VAUGIRARD
75015 PARIS.
Clauses d’agrément : SOUMISE A
L’AGRÉMENT DE TOUS LES ASSOCIES.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de NANTERRE
182731A – LES ECHOS
Par acte SSP du 16/08/2018 il a été constitué une SAS dénommée : DELIVENING
SAS. Siège social : 17 rue Aristide Briand
92300 LEVALLOIS PERRET. Capital :
10.000 €. Objet : activité de prestations de
consultants, de conseils et de services en
logistique. Président : M LEICHTNAM
LOUIS, 26 Villa du roule 92200 NEUILLY
SUR SEINE. Directeur Général : M
GASSE MEDERIC, 30 Rue Monsieur le
prince 75006 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
183382A – LES ECHOS
12115112W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12115704W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à CHATILLON (92) du 17/08/2018, il a été constitué une sas dénommée : CAMARENA
CONSULTING - Siège social : CHATILLON (92320) 26 rue de la Gare - Objet :
Consulting informatique - Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au RCS
de Nanterre -Capital : 100 € - Admission
aux assemblées et droit de vote : Chaque
associé a le droit d’assister aux assemblées, sur justification de son identité et de
l’inscription de ses actions dans les
comptes de la société. Chaque membre
de l’assemblée a autant de voix qu’il possède ou représente d’actions -Cessions
d’actions : En cas de pluralité d’actionnaires, toutes les cessions d’actions, à titre
onéreux ou gratuit, sont soumises à l’agrément préalable de la collectivité des actionnaires - Président : M. Christian CAMARENA, demeurant à CHATILLON
(92320) 26 rue de la Gare. Pour avis.
Orano Project 4
SAS à associé unique
au capital de 7.500 €
Siège social : 1, place Jean Millier –
Tour Areva – 92400 Courbevoie
SIREN 817 439 557 - RCS NANTERRE
Suivant Procès-Verbal des décisions de
l’associé unique du 29/6/2018, KPMG
S.A. –2, avenue Gambetta – Tour Eqho –
92066 Paris La Défense Cedex – SIREN
775 726 417 – R.C.S. NANTERRE et PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT –
SAS – 63, rue de Villiers – 92200 NeuillySur-Seine – SIREN 672 006 483 – R.C.S.
NANTERRE ont été nommés en qualité
de Commissaires aux Comptes titulaires.
Par courriers du 2/7/2018, ERNST &
YOUNG AUDIT, Commissaire aux
Comptes titulaire, et AUDITEX, Commissaire aux Comptes suppléant, ont démissionné de leurs fonctions Mention au
R.C.S. de NANTERRE Pour avis.
MODIFICATIONS
12115113W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ALBIOMA
Société Anonyme,
au capital de 1 178 905,04 euros
Siège social : Tour Opus 12, 77,
Esplanade du Général de Gaulle
92081 Paris La Défense
775 667 538 RCS Nanterre
Aux termes des décisions du Directeur
Général du 10 juillet 2018, agissant sur
délégation du Conseil d’Administration,
accordée par délibérations du 30 mai
2018, il a été constaté l’augmentation du
capital social résultant de l’exercice de
l’option pour le paiement du dividende de
l’exercice clos le 31 décembre 2017 en actions nouvelles, autorisée par l’Assemblée
Générale du 30 mai 2018. Ladite option a
donné lieu à la souscription de 309 734
actions ordinaires nouvelles d’une valeur
nominale unitaire de 0,0385 euro, portant
le montant du capital social de 1 178
905,04 euros à 1 190 829,79 euros.
L’article 7 des statuts a été modifié en
conséquence.
Ancienne mention : Le capital social de la
Société est de 1 178 905,04 euros divisé
en 30 620 910 actions de 0,0385 euro chacune, de même catégorie.
Nouvelle mention : Le capital social de la
Société est de 1 190 829,79 euros divisé
en 30 930 644 actions de 0,0385 euro chacune, de même catégorie.
Mention en sera faite au RCS de Nanterre.
Pour avis,
Le DIRECTEUR GENERAL
183278B – LES ECHOS
ILE DE FRANCE SERVICES
2016
SARL Unipersonnelle au capital de
2000,00 €
90 rue Pierre Joigneaux, 92270 Bois
colombes
818595258 RCS Nanterre
Par décision du Gérant en date du
24/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 1 rue Bouisson Bertrand, 34725 St Andre de Sangonis à compter du 01/08/2018. La société
sera immatriculée au RCS de Montpellier
et sera radiée du RCS de Nanterre
183306B – LES ECHOS
12115114W – LE PUBLICATEUR LEGAL
APPROVISIONNEMENT
INTERNATIONAL ET
TECHNIQUE
Orano Project 6
SAS à associé unique
au capital de 7.500 €
Siège social : 1, place Jean Millier –
Tour Areva – 92400 Courbevoie
SIREN 817 439 615 RCS NANTERRE
Suivant Procès-Verbal des décisions de
l’associé unique du 29/6/2018, KPMG
S.A. –2, avenue Gambetta – Tour Eqho –
92066 Paris La Défense Cedex – SIREN
775 726 417 – R.C.S. NANTERRE et PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT –
SAS – 63, rue de Villiers – 92200 NeuillySur-Seine – SIREN 672 006 483 – R.C.S.
NANTERRE ont été nommés en qualité
de Commissaires aux Comptes titulaires.
Par courriers du 2/7/2018, ERNST &
YOUNG AUDIT, Commissaire aux
Comptes titulaire, et AUDITEX, Commissaire aux Comptes suppléant, ont démissionné de leurs fonctions. Mention au
R.C.S. de NANTERRE Pour avis.
SARL au capital de 70000,00 €
1 rue des Bergers,
75015 Paris
509865853 RCS Paris
Sigle : APRITECH
Par décision de L’AGO en date du
23/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 40 rue de
Paris, Bâtiment A, 92100 Boulogne-Billancourt à compter du 23/07/2018.
Gérance : M. Chérif Graïne, demeurant
Lieu-dit Les Alisiers, 37310 Tauxigny
La société sera immatriculée au RCS de
Nanterre et sera radiée du RCS de Paris
Création de la sasu : Clain’s entreprises,
6 rue des bochoux, res. bellevue 92150
Suresnes. Cap : 1000 €. Obj : holding.
Pdt : Ohini Sodji, 6 rue des bochoux, res.
bellevue 92150 Suresnes. 99 ans au rcs
de Nanterre.
177984A – LES ECHOS
Par assp du 12/06/18 constitution sarl odp
holding, capital 100 €, siège 29 r d’estienne d’orves 92400 courbevoie, objet
prise d’intérêt de valeurs mobilières, durée 99 ans, gérant olivier de pertat, 29 r
d’estienne d’orves 92400 courbevoie. immat rcs nanterre.
12115708W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GLOBAL SWITCH (PARIS)
SAS au capital de 14.000.000 €
Siège social :
7-9 rue Petit 92110 Clichy
424 224 897 RCS NANTERRE
Par décisions en date du 20/08/2018, l’associé unique a décidé de nommer en qualité de président, M. John CORCORAN,
demeurant 54 Sydney Street, Londres
SW3 6PS, Royaume Uni, en remplacement de M. Patrick O’Driscoll.
12115856W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MyPlace
SAS au capital de 1.000 €
99 rue Armand Silvestre,
92400 Courbevoie
830224432 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
25/07/2018, les associés ont décidé de
modifier le capital social en le portant de
1.000 € à 7.500 €.
L’assemblée Générale a également décidé de modifier la dénomination sociale
de la société pour "Boutickr".
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Nanterre
182753A – LES ECHOS
12115575 – LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP du 14/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
COWIAK SASU
Siège social : 81-83 quai du Docteur Dervaux 92600 ASNIERES SUR SEINE. Sigle : CD. Capital : 500 €. Objet : le
conseil et l’audit de traitement de données
numériques ; la formation aux outils de
traitement de données ; à titre accessoire,
le conseil et l’audit d’organisation de structures commerciales ; le conseil et le coaching en développement personnel ; et
plus généralement, toutes opérations de
quelques nature qu’elles soient, économiques ou juridiques, financières, civiles ou
commerciales, mobilières ou immobilières, pouvant se rattacher, directement ou
indirectement, à cet objet social ou à tous
objets similaires, connexes ou complémentaires. Président : M COHEN-OSTROWIAK Avi-Yehonnatan, 81-83 quai du
Docteur Dervaux 92600 ASNIERES SUR
SEINE. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de NANTERRE.
Suivant décisions extraordinaires du
1er/8/2018, l’Assoc iée unique de
l’E.U.R.L. KIM BEAUTE, au capital de
2.000 €, sise 21, boulevard Henri Sellier,
92150 SURESNES, 822 291 951 RCS
NANTERRE, statuant dans le cadre des
dispositions de l’article L.223-42 du Code
de commerce, a décidé de ne pas dissoudre la société. Dépôt légal au GTC de
Nanterre. Pour avis, la gérance.
182854A – LES ECHOS
Par acte SSP du 16/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
TAPIA CONSEIL
Siège social : 48 avenue du 11 novembre
1918 92190 MEUDON. Capital : 1.000 €.
Objet : Conseil en fabrication numérique.
Président : M TAPIA Gabriel, 48 avenue
du 11 novembre 1918 92190 MEUDON.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de NANTERRE.
182971A – LES ECHOS
Par acte SSP du 17/08/2018 il a été constitué une SARL dénommée : MALILA & CO.
Siège social : 17 rue de Versailles 92410
VILLE D AVRAY. Capital : 5.000 €. Objet :
Bâtiment tous corps d’état et nettoyage.
Gérant : M MAYO MIMOTO YVES, 17 rue
de Versailles 92410 VILLE D AVRAY. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
NANTERRE.
12115651W – LE PUBLICATEUR LEGAL
183324B – LES ECHOS
LA VILLA WINDSOR
SARL au capital de 3000 €
12 rue Windsor,
92200 Neuilly-sur-seine
821404993 RCS Nanterre
L’AGE du 13/07/2018 a décidé en vertu
de l’article L 223-42 du Code de
commerce qu’il n’y avait pas lieu de dissoudre la société.
183359B – LES ECHOS
ARMATAN
Société Civile au capital de 2000,00 €
30 rue d’Orléans, 92200 NEUILLY SUR
SEINE
788603116 RCS Nanterre
Par décision du Gérant en date du
17/08/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 20 rue
Edouard Nortier, 92200 NEUILLY SUR
SEINE à compter du 17/08/2018. Mention
en sera faite au RCS de Nanterre
183364B – LES ECHOS
ALIZE
Société Civile au capital de 2000,00 €
30 rue d’Orléans, 92200 NEUILLY SUR
SEINE
499035913 RCS Nanterre
Par décision en date du 17/08/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 20 rue Edouard Nortier,
92200 NEUILLY SUR SEINE à compter
du 17/08/2018. Mention en sera faite au
RCS de Nanterre
12115601 – LE PUBLICATEUR LEGAL
177924A – LES ECHOS
Orano Project 5
SAS à associé unique
au capital de 7.500 €
Siège social : 1, place Jean Millier –
Tour Areva – 92400 Courbevoie
SIREN 817 439 599 RCS NANTERRE
Suivant Procès-Verbal des décisions de
l’associé unique du 29/6/2018, KPMG
S.A. –2, avenue Gambetta – Tour Eqho –
92066 Paris La Défense Cedex – SIREN
775 726 417 – R.C.S. NANTERRE et PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT –
SAS – 63, rue de Villiers – 92200 NeuillySur-Seine – SIREN 672 006 483 – R.C.S.
NANTERRE ont été nommés en qualité
de Commissaires aux Comptes titulaires.
Par courriers du 2/7/2018, ERNST &
YOUNG AUDIT, Commissaire aux
Comptes titulaire, et AUDITEX, Commissaire aux Comptes suppléant, ont démissionné de leurs fonctions. Mention au
R.C.S. de NANTERRE Pour avis.
SFP & INVESTISSEMENTS, S.A.R.L.
au capital de 150.000 €, sise 32, rue Fessart, 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT,
433 5789 689 RCS NANTERRE. Aux termes d’une délibération de l’AGE en date
du 28/2/2018, la collectivité des associés :
1) a décidé une réduction du capital d’une
somme de 75.000 €, par voie de rachat de
400 parts sociales. Cette réduction du capital, est devenue définitive à la date du
10/4/2018 ainsi que le constate un PV de
la gérance, établi le 10/4/2018, ce qui entraîne des mentions suivantes : Ancienne
mention capital : 150.000 €. Nouvelle
mention capital : 75.000 €. Les articles 6
et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence. 2) a pris acte de la démission de
M. François-Daniel VEAUDOR de ses
fonctions de cogérant avec effet au
10/4/2018. Pour avis. La gérance.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
SEPHORA
SAS au capital de 78.256.500 euros
41 rue Ybry – 92200 Neuilly-sur-Seine
393 712 286 R.C.S. Nanterre
Il résulte des décisions de l’Associé Unique en date du 27 juin 2018 que, ayant
pris acte de l’arrivée du terme des mandats des cabinets ERNST & YOUNG AUDIT et AUDITEX en qualité de Commissaires aux Comptes titulaire et suppléant,
et suite aux dispositions de loi Sapin 2
ayant supprimé l’obligation de désignation
d’un Commissaire aux comptes suppléant
lorsque le titulaire est une personne morale, l’associé unique a décidé de :
- renouveler le mandat de Commissaire
aux Comptes du cabinet ERNST &
YOUNG AUDIT
- ne pas renouveler le mandat du cabinet
AUDITEX.
Pour avis,
Le Président
12115679W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par Assemblée générale mixte du
28/06/20018 de la société KOMPASS SA,
SA, capital 30 158 496 €, siège : 6-10 rue
Troyon Immeuble le Troyon 92310 Sèvres, 395 162 738 RCS Nanterre, il a été
pris acte que les mandats des Commissaires aux comptes, à savoir : KPMG SA,
Titulaire et KPMG AUDIT FS 1, Suppléant,
sont arrivés à expiration à l’issue de l’assemblée, et décidé de ne pas les renouveler. Mention au RCS de Nanterre.
12115700W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RM DEV 3
SAS au capital de 100 €
8 rue Barthélémy Danjou – 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT
814 841 516 RCS NANTERRE
Aux termes d’un PV des décisions de l’Associée unique du 31.05.2018, il a été décidé dans le cadre des dispositions de l’article L. 225-248 du Code de commerce,
de la poursuite de l’activité malgré la perte
de plus de la moitié du capital social.
Mention sera faite au RCS de NANTERRE
12115701W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RM DEV 4
SAS au capital de 100 €
8 rue Barthélémy Danjou – 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT
814 841 557 RCS NANTERRE
Aux termes d’un PV des décisions de l’Associée unique du 31.05.2018, il a été décidé dans le cadre des dispositions de l’article L. 225-248 du Code de commerce,
de la poursuite de l’activité malgré la perte
de plus de la moitié du capital social.
Mention sera faite au RCS de NANTERRE
12115893 – LA VIE JUDICIAIRE
CHARMES ET CIE, S.A.R.L. au capital
de 1.000 €, sise 38, rue Vauthier, 92100
BOULOGNE-BILLANCOURT, 833 545
395 RCS NANTERRE. Aux termes d’une
délibération en date du 11/5/2018, la collectivité des associés, statuant en application de l’article L.223-42 du Code de
commerce, a décidé qu’il n’y avait pas lieu
à dissolution de la société. Pour avis.
177719A – LES ECHOS
SCI FAELSA, SCI au capital de 100 €
Siège social : 12 SQUARE ROBINSON
92330 SCEAUX 808 603 286 00010 RCS
NANTERRE Le 13/07/18, les associés ont
décidé de transférer le siège social au 7
RUE DES CLOS SAINT MARCEL 92330
SCEAUX ; Mention au RCS de NANTERRE
177991A – LES ECHOS
Le 05/07/18 l’associé unique de la sarl moretti (1000 €, 141 av marguerite renaudin
92140 clamart, 524699774 rcs nanterre)
transfère le siège 39 r des petits pois
92140 clamart.
178229A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 92 et 91
Le 17/06/18 l’age de la sas black events
(15000 €, 41 r de paris 91100 corbeil-essonnes, 814321857 rcs evry) nomme pdt
sira hildebert, 1 all des marronniers 92220
bagneux, en remplacement de christian
lukasi, transfère le siège 1 all des marronniers 92220 bagneux, ajoute à l’objet les
activités de transport de personne en taxi,
accompagnement et management sportif.
immat rcs nanterre.
183070A – LES ECHOS
FAUVELLES CONSULTING
SARL à associé unique au capital de
1.000 €
Siège : 4 RUE DES FAUVELLES 92250
LA GARENNE COLOMBES
791748106 RCS de NANTERRE
Par décision de l’associé unique du
01/08/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au Appartement B13, 280
rue Richard WAGNER 59000 LILLE. Radiation au RCS de NANTERRE et ré-immatriculation au RCS de LILLE METROPOLE
183301A – LES ECHOS
TOTAL SOLAR
INTERNATIONAL
SAS au capital de 1 509 000.000 €
2 place Jean Millier – La Défense 6 92400 Courbevoie
RCS NANTERRE 505 028 118
Aux termes du pv des décisions de l’actionnaire unique du 29/06/2018, il a été décidé de nommer en qualité de Directeur
Général Monsieur Benoit LOMBARDET
demeurant 7 rue des Guérines 78620
L’Etang La Ville en remplacement
de Monsieur Dominique NEERINCK démissionnaire, à compter du 1er juillet 2018.
Pour avis.
183432A – LES ECHOS
THISWAY sas au capital de 5 000 € Siège social : 25 avenue de la Belle Gabrielle 92150 SURESNES - 824 999 106
RCS NANTERRE. D’un PV de l’AG du
02/08/2018, il résulte que les actionnaires,
statuant dans le cadre des dispositions de
l’article L.225-248 du code du commerce,
ont décidé de ne pas dissoudre la société.
Dépôt légal au GTC de Nanterre. Pour
avis.
183491A – LES ECHOS
AZMARKET
SARL au capital de 10.000 €
Siège social : 37 Rue Charles Lorilleux
92800 PUTEAUX
RCS NANTERRE 823 423 298
Par délibération en date du 18/08/2018,
l’A.G.E. statuant en application de l’article
L.223-42 du Code de Commerce, a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution
malgré un actif net inférieur à la moitié du
capital social. Le dépôt légal sera effectué
au RCS de NANTERRE. Pour avis et
mention.
DISSOLUTIONS
12115598W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MODELLIS
Société par actions simplifiée
au capital de 45.500 €
Siège social : 27, rue Bernard Palissy –
92800 PUTEAUX
800 564 999 R.C.S. NANTERRE
Aux termes d’une décision en date du
23.07.2018, enregistrée au Service de la
Publicité Foncière et de l’Enregistrement
VANVES 2, le 1er août 2018, dossier 2018
55331, référence 2018 A 05581, reçu
375 €, la société VIAREPORT, dont le
siège social est 7, cité Paradis – 75010
PARIS, RCS PARIS 481 601 540, associée unique de la Société MODELLIS, a
décidé la dissolution anticipée de la Société MODELLIS avec transmission universelle de son patrimoine à la société
VIAREPORT, avec effet fiscal de l’opération à compter rétroactivement du
01.01.2018.
Conformément aux dispositions de l’article 1844-5 alinéa 3 du Code civil, les
créanciers sociaux de la Société peuvent
former opposition à la dissolution dans un
délai de 30 jours à compter de la présente
publication.
Les oppositions devront être présentées
devant le Tribunal de commerce de NANTERRE.
Mentions en seront faites au RCS de
NANTERRE.
12115579 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes de l’AGO du 1er/8/2018, les
associés de DENTAIRES DU MONCEAU,
S.C.M en liquidation au capital de 2.400 €,
184, avenue de Paris, 92320 CHATILLON, 490 780 319 RCS NANTERRE,
après avoir entendu le rapport de la liquidatrice, ont approuvé les comptes de liquidation, donné quitus à la liquidatrice, l’ont
déchargée de son mandat, et ont constaté
la clôture des opérations de liquidation.
Les comptes de liquidation seront déposés au RCS de Nanterre. Pour avis, la liquidatrice.
178295A – LES ECHOS
AMPELOPHORE. SASU au capital de
18.000 €. Siège social : 9 Place Henri Barbusse, 92300 Levallois-Perret.
521 177 055 RCS Nanterre. Par décision
de l’associé unique en date du
19/06/2018, il a été décidé de transférer
le siège au La Déroise 37240 Ligueil. Suite
à ce transfert, la société est mise en sommeil. La société sera radiée du RCS de
Nanterre et immatriculée au RCS de
Tours.
177781A – LES ECHOS
Filiski, SAS au capital de 2,10 €. Siège social : 5 rue andre gide 92320 Chatillon.
828 685 263 RCS Nanterre. Le 05/06/18,
les associés ont approuvé les comptes de
liquidation, déchargé le liquidateur de son
mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de
Nanterre.
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 7
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
181266A – LES ECHOS
GLOBEL FINANCE, SASU au capital de
5000 €. Siège social : 6 square louis blériot 92130 Issy les moulineaux.
805210200 RCS Nanterre. Le 30/05/18,
l’associé unique a décidé la dissolution
anticipée de la société, nommé liquidateur
M. Samuel NGAMBI, 6 square louis blériot
92130 Issy les moulineaux, et fixé le siège
de liquidation au siège social. Modification
au RCS de Nanterre.
12114299-150 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 30/7/2018, le contrat de location-gérance du 20/2/2017 de l’autorisation de stationnement nº 30625 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU DEF, 20, rue Camille Dramart,
93350 Le Bourget, RCS BOBIGNY en
cours, locataire-gérant, a été résilié au
30/7/2018.
12114299-310 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-70 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114370-230 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114370-410 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 20/7/2018, le contrat de location-gérance du 25/9/2017 de l’autorisation de stationnement nº 320 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU NYIME TAXI, 21 promenade du
Marquis de Raies, 91080 Courcouronnes,
RCS EVRY en cours, locataire-gérant, a
été résilié au 20/7/2018.
Par acte du 27/7/2018, la SA COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110
Clichy, 622 012 565 RCS NANTERRE, a
donné en location-gérance à M. Miguel
GOMES-VILACA, 13, avenue Corot,
91590 La Ferté-Alais, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 641 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
27/7/2018 au 26/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
Par acte du 29/7/2018, le contrat de location-gérance du 20/4/2018 de l’autorisation de stationnement nº 2199 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Yazid HADJEMI, 6, bis, rue Auguste
Blanqui, 93380 Pierrefitte, locataire-gérant, a été résilié au 29/7/2018.
Par acte du 19/7/2018, le contrat de location-gérance du 12/4/2018 de l’autorisation de stationnement nº 449 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Khaled BEDDAR, 107B, rue de Calais,
95100 Argenteuil, locataire-gérant, a été
résilié au 19/7/2018.
183188A – LES ECHOS
ARFAN DEAUVILLE
Société à responsabilité Limitée
Au capital de 8 000 euros
Siège social : 61 boulevard du
Commandant Charcot
92200 NEUILLY SUR SEINE
423 933 506 RCS NANTERRE
Aux termes d’un PV d’Assemblée Générale Extraordinaire en date du 20 avril
2018, il a été décidé la dissolution anticipée de la société à compter du même jour,
le siège de liquidation a été fixé au siège
social et Madame Florence ARFAN demeurant 61 boulevard du Commandant
Charcot 92200 NEUILLY SUR SEINE a
été désignée liquidateur.
Aux termes d’un PV d’Assemblée Générale Ordinaire en date du 20 juillet 2018,
il a été approuvé les comptes de liquidation et donné quitus au Liquidateur. Ladite
Assemblée a prononcé à effet rétroactif du
30 avril 2018 la clôture de la liquidation.
La société sera radiée du RCS de NANTERRE.
Pour avis
12114370-250 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-170 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-330 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-90 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 6/8/2018, le contrat de location-gérance du 9/3/2018 de l’autorisation de stationnement nº 1370 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565 RCS
NANTERRE, loueur de fonds, et M. JeanMichel RICHARD, 39, rue Letellier, 75015
Paris, locataire-gérant, a été résilié au
6/8/2018.
Par acte du 20/7/2018, le contrat de location-gérance du 9/3/2018 de l’autorisation de stationnement nº 307 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565 RCS
NANTERRE, loueur de fonds, et M. Mustapha BAIDA, 5, place de la République,
92110 CLichy, locataire-gérant, a été résilié au 20/7/2018.
Par acte du 2/8/2018, la SA COPAGAU,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
622 012 565 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Sadeck FETTAL, 91, rue de chemin de Chelles, 77410
Claye-Souilly, le fonds de commerce d’autorisation de stationnement nº 303 et
du véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy.
Cette location-gérance a été consentie
pour une durée allant du 2/8/2018 au 1er/
8/2019, renouvelable d’année en année
par tacite reconduction.
12114299-190 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 18/7/2018, le contrat de location-gérance du 6/9/2017 de l’autorisation de stationnement nº 2063 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565 RCS
NANTERRE, loueur de fonds, et M. Mojtaba Yakubi, 4, rue Molière, 94360 Brysur-Marne, locataire-gérant, a été résilié
au 18/7/2018.
12114299-350 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 19/7/2018, le contrat de location-gérance du 3/5/2018 de l’autorisation de stationnement nº 303 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565 RCS
NANTERRE, loueur de fonds, et M. Mohamed AMMOUCHE, 29, clos des Français, 93100 Montreuil, locataire-gérant, a
été résilié au 19/7/2018.
183439A – LES ECHOS
AROUND THE BOX. SARL au capital de
1000 €. Siège social : 42 rue gabriel peri
92300 levallois-perret. 830 122 743
RCS nanterre. Le 02/08/2018, l’AGE a décidé la dissolution anticipée de la société
à compter du 02/08/2018. Mme Angélique
Caneparo demeurant 7 rue des ponts
78290 croissy-sur-seine, a été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé
au siège social. Modification au RCS de
nanterre.
VENTE DE FONDS GERANCE
UNIQUE GÉRANCE
183300B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 17/06/2018 il a été mis fin à la
location-gérance, consentie par acte SSP
à CLICHY en date du 21/08/2017, pour
une durée de 1 an renouvelable par tacite
reconduction, entre :
la société SARL LES TAXIS OUEST
ECLAIR, au capital de 136 000 €, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le
numéro 572223386, domiciliée 33 RUE
DU LANDY 92110 CLICHY représentée
par MR JERONIMO CESAR,
au profit de
M. MADANI TOUIL, 5 BIS AVENUE DE
LA RÉPUBLIQUE, 94380 BONNEUIL
SUR MARNE portant sur un fonds de
commerce de : une location partielle de
son fonds de commerce composé d’une
autorisation de stationnement portant le
numéro 1046 et d’un véhicule équipé taxi
portant le numéro DN-264-RG sis et exploité au 33 RUE DU LANDY, 92110 CLICHY
Pour unique insertion
12114299-10 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 19/7/2018, la SA COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110
Clichy, 622 012 565 RCS NANTERRE, a
donné en location-gérance à M. Marc
MATTI, 154, rue d’Aubervilliers, 75019
Paris, le fonds de commerce d’autorisation de stationnement nº 2114 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy. Cette location-gérance a été consentie pour une durée allant du 19/7/2018 au 18/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
12114299-110 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 26/7/2018, la SA COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110
Clichy, 622 012 565 RCS NANTERRE, a
donné en location-gérance à M. Arezki
NAIT CHABANE, 64/70, rue Compans
75019 Paris, le fonds de commerce d’autorisation de stationnement nº 117 et
du véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy.
Cette location-gérance a été consentie
pour une durée allant du 26/7/2018 au
25/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite reconduction.
12114299-130 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 17/7/2018, la SA COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110
Clichy, 622 012 565 RCS NANTERRE, a
donné en location-gérance à M. Nassim
KACETE, 243, rue du Faubourg SaintMartin, 75010 Paris, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 113 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
17/7/2018 au 16/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
12114299-210 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-370 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 11/7/2018, le contrat de location-gérance du 27/2/2017 de l’autorisation de stationnement nº 1107 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Kunle Akaji, 6/8, chemin Desvallières,
Rés les Deux Cèdres, Bât 5, 92410 Ville
d’Avray, locataire-gérant, a été résilié au
11/7/2018.
Par acte du 1er/8/2018, le contrat de location-gérance du 23/2/2016 de l’autorisation de stationnement nº 284 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU DEZ-TAXI, 2, avenue Charles de
Gaulle, 93150 Le Blanc-Mesnil, RCS BOBIGNY en cours, locataire-gérant, a été
résilié au 1er/8/2018.
12114299-230 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-390 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 29/7/2018, le contrat de location-gérance du 15/5/2018 de l’autorisation de stationnement nº 867 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Amar Salmi, 24, rue Albert Einstein,
94400 Vitry-Sur-Seine, locataire-gérant, a
été résilié au 29/7/2018.
Par acte du 9/5/2018, le contrat de location-gérance du 14/3/2017 de l’autorisation de stationnement nº 226 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU AMEL TAXI, 2, allée Pierre Gaspard, 94400 Vitry-sur-Seine, RCS CRETEIL en cours, locataire-gérant, a été résilié au 9/5/2018.
12114299-250 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 19/7/2018, le contrat de location-gérance du 5/4/2018 de l’autorisation de stationnement nº 669 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565 RCS
NANTERRE, loueur de fonds, et SASU
STAALI MOHAMED, 7, rue Pierre Ronsard, 95140 Garges-Lès-Gonesse, RCS
PONTOISE en cours, locataire-gérant, a
été résilié au 19/7/2018.
12114370-10 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 2/8/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Bousin MBUZI
MATUZEYI, 2, rue Yves Fargue, 94500
Champigny-sur-Marne, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 2006 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
2/8/2018 au 1er/8/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
12114370-110 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 2/8/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Mehrdad FATHI,
18, rue Ernest et Henri Rousselle, 75013
Paris, le fonds de commerce d’autorisation de stationnement nº 70 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy. Cette location-gérance a été consentie pour une durée allant du 2/8/2018 au 1er /8/2019, renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
12114370-130 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 1er/8/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Fehri ACHOUR,
5, rue Edmond de Rostand, 95130 Le
Plessis Bouchard, le fonds de commerce
d’autorisation de stationnement nº 19
et du véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy.
Cette location-gérance a été consentie
pour une durée allant du 1er /8/2018 au
31/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite reconduction.
12114299-410 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 30/7/2018, le contrat de location-gérance du 20/4/2018 de l’autorisation de stationnement nº 225 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Mohamed AIT ALI, 10, impasse
Maxime Lisbonne, 91000 EVRY, locataire-gérant, a été résilié au 30/7/2018.
12114299-270 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-430 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 18/7/2018, le contrat de location-gérance du 12/7/2017 de l’autorisation de stationnement nº 641 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. GOUDARZI EHSAN, 93, avenue André Morizet, 92100 Boulogne-Billancourt,
locata ire-g éra nt , a été résili é au
18/7/2018.
Par acte du 26/7/2018, le contrat de location-gérance du 16/12/2016 de l’autorisation de stationnement nº 216 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
KAR TAXI SARL, 6, avenue Paul Dukas,
92700 Colombes, 531 331 254, RCS
NANTERRE, locataire-gérant, a été résilié
au 26/7/2018.
12114299-290 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-450 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 17/7/2018, le contrat de location-gérance du 13/11/2017 de l’autorisation de stationnement nº 321 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU DAK, 128, rue Henri Barbusse,
93300 Aubervilliers, RCS BOBIGNY en
cours, locataire-gérant, a été résilié au
17/7/2018.
Par acte du 26/7/2018, le contrat de location-gérance du 24/5/2018 de l’autorisation de stationnement nº 117 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre COPAGAU, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 012 565
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU NAIT CHABANE, 64/70, rue
Compans, 75019 Paris, RCS PARIS en
cours, locataire-gérant, a été résilié au
26/7/2018.
12114299-30 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114299-50 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 1er/8/2018, la SA COPAGAU, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110
Clichy, 622 012 565 RCS NANTERRE, a
donné en location-gérance à M. Ismail KARAOUI, 110, avenue Division Leclerc,
93150 Le Blanc-Mesnil, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 2113 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
1er/8/2018 au 31/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
Par acte du 6/8/2018, la SA COPAGAU,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
622 012 565 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Abdelsalem
MEKKI, 7, rue Pierre Dac, 92110 Clichy,
le fonds de commerce d’autorisation de
stationnement nº 669 et du véhicule
équipé taxi, rattaché au 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy. Cette locationgérance a été consentie pour une durée
allant du 6/8/2018 au 5/8/2019, renouvelable d’année en année par tacite reconduction.
12114370-150 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 7/5/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Jérôme JOKSIC,
21, rue Eugène Raye, 91200 Athis-Mons,
le fonds de commerce d’autorisation de
stationnement nº 19 et du véhicule
équipé taxi, rattaché au 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy. Cette locationgérance a été consentie pour une durée
allant du 7/5/2018 au 6/5/2019, renouvelable d’année en année par tacite reconduction.
Par acte du 6/8/2018, le contrat de location-gérance du 24/3/2017 de l’autorisation de stationnement nº 2186 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Abdelsalem MEKKI, 7, rue Pierre Dac,
92110 Clichy, locataire-gérant, a été résilié au 6/8/2018.
Par acte du 13/7/2018, le contrat de location-gérance du 7/5/2018 de l’autorisation de stationnement nº 19 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 313 002 578 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Jérôme
JOKSIC, 21, rue Eugène Raye, 91200
Athis-Mons, locataire-gérant, a été résilié
au 13/7/2018.
12114370-290 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 23/7/2018, le contrat de location-gérance du 30/3/2018 de l’autorisation de stationnement nº 852 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Andres CASTRO, 18, bd de la Libération, 93200 Saint-Denis, locataire-gérant,
a été résilié au 23/7/2018.
12114370-30 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 25/7/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Salim FANTROUSS, 361, rue de Noisemebt, 77550
Moissy Cramayel, le fonds de commerce
d’autorisation de stationnement nº 993
et du véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy.
Cette location-gérance a été consentie
pour une durée allant du 25/7/2018 au
24/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite reconduction.
12114370-310 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 2/8/2018, le contrat de location-gérance du 12/1/2017 de l’autorisation de stationnement nº 836 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Bousin MBUZI MATUZEYI, 2, rue Yves
Fargue, 94500 Champigny-Sur-Marne, locataire-gérant, a été résilié au 2/8/2018.
12114370-330 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 31/7/2018, le contrat de location-gérance du 20/3/2017 de l’autorisation de stationnement nº 840 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU HD TAXI SERVICE, 2, rue de la
Première Armée, 91270 Vigneux-SurSeine, RCS EVRY en cours, locataire-gérant, a été résilié au 31/7/2018.
12114370-350 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 30/7/2018, le contrat de location-gérance du 3/8/2016 de l’autorisation de stationnement nº 809 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 313 002 578 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU SOCIETE FRED, 40, rue Hélène Boucher,
60660 Cyrs-les-Mello, RCS en cours, locataire-gérant, a été résilié au 30/7/2018.
12114370-190 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 31/7/2018, le contrat de location-gérance du 24/7/2015 de l’autorisation de stationnement nº 2006 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Jean-Willy FRANCILLONNE, 2, rue du
Général Leclerc, 94350 Villiers-surMarne, locataire-gérant, a été résilié au
31/7/2018.
Par acte du 13/7/2018, le contrat de location-gérance du 28/6/2018 de l’autorisation de stationnement nº 448 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU STP, 4, Sente de Villiers, 94140 Alfortville, RCS CRETEIL en cours, locataire-gérant, a été résilié au 13/7/2018.
12114370-270 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114370-170 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 2/8/2018, le contrat de location-gérance du 4/4/2016 de l’autorisation de stationnement nº 995 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 313 002 578 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Jamal
Moukir, 2, place des Sports, 93200 SaintDenis, locataire-gérant, a été résilié au
2/8/2018.
12114370-430 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114370-370 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 2/8/2018, le contrat de location-gérance du 12/4/2017 de l’autorisation de stationnement nº 680 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Ali IDMOUSS, 59 bis, rue Hourtault,
93300 Aubervilliers, locataire-gérant, a été
résilié au 2/8/2018.
12114370-210 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114370-390 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 20/7/2018, le contrat de location-gérance du 10/3/2017 de l’autorisation de stationnement nº 15295 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU SMY TAXI, 45, rue Eugène Derrien, Bât C, Esc 13, 94400 Vitry-SurSeine, RCS CRETEIL en cours, locatairegérant, a été résilié au 20/7/2018.
Par acte du 15/7/2018, le contrat de location-gérance du 16/3/2018 de l’autorisation de stationnement nº 678 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
M. Adel LASSADI, 49, avenue de la
Commune de Paris, 94400 Vitry-surSeine, locataire-gérant, a été résilié au
15/7/2018.
12114370-450 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 26/7/2018, le contrat de location-gérance du 11/4/2017 de l’autorisation de stationnement nº 382 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
Mme Leila AGGOUN, 3, rue des Tourmalines, 78570 Chanteloup-Les-Vignes, a
été résilié au 26/7/2018.
12114370-470 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 17/7/2018, le contrat de location-gérance du 28/9/2015 de l’autorisation de stationnement nº 70 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 313 002 578 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Daniel
NAIT-CHABANE, 15, rue de l’Orge, 91000
Evry, a été résilié au 17/7/2018.
12114370-490 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 13/7/2018, le contrat de location-gérance du 29/10/2015 de l’autorisation de stationnement nº 59 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre TAXITEL, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 313 002 578
RCS NANTERRE, loueur de fonds, et
SASU PRAT TAXI, 75, rue de Chezy,
92200 Neuilly-sur-Seine, RCS NANTERRE en cours, a été résilié au
13/7/2018.
12114370-50 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 31/7/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à SASU SL TRANSPORT, 13, rue de Neuilly, 93130 Noisy-leSec, RCS BOBIGNY en cours, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 979 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
31/7/2018 au 30/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
12114370-70 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 19/7/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Ehsan GOUDARZI, 93, avenue André Morizet, 92100
Boulogne-Billancourt, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 977 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
19/7/2018 au 18/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
12114370-90 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 13/7/2018, la SA TAXITEL,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
313 002 578 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à M. Mokrane BOUKEROUI, 4, Sente de Villiers, 94140 Alfortville, le fonds de commerce d’autorisation de stationnement nº 448 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy.
Cette location-gérance a été consentie
pour une durée allant du 13/7/2018 au
12/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite reconduction.
12114475-10 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 31/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à M. Madjid MEDANI, 48, avenue
de l’Epargne, 91390 Morsang-sur-Orge, le
fonds de commerce d’autorisation de
stationnement nº 31573 et du véhicule
équipé taxi, rattaché au 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy. Cette locationgérance a été consentie pour une durée
allant du 31/7/2018 au 30/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
8 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12114475-110 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114475-270 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 12/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à M. AKAJI Kunle, 6/8, chemin
Desvallières, 92410 Ville d’Avray, le fonds
de commerce d’autorisation de stationnement nº 428 et du véhicule équipé
taxi, rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy. Cette location-gérance a été consentie pour une durée allant du 12/7/2018 au 11/7/2019,
renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
Par acte du 1er/8//2018, le contrat de
location-gérance du 16/10/2017 de l’autorisation de stationnement nº 2310 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Robert SEFIAN, 18, rue Villebois Mareuil, 92230
Gennevilliers, locataire-gérant, a été résilié au 1er/8/2018.
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
12114475-430 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114475-90 – LE PUBLICATEUR LEGAL
177676A – LES ECHOS
12115627 – LA VIE JUDICIAIRE
Par acte du 26/7/2018, le contrat de location-gérance du 12/4/2016 de l’autorisation de stationnement nº 394 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU TPP
MOREIRA, 33, rue de Tuilerie, 92150 Suresnes, RCS NANTERRE, locataire-gérant, a été résilié au 26/7/2018.
Par acte du 23/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à SASU FALCON TAXI,
212, avenue de Versailles, 75016 Paris,
821 356 896 RCS PARIS, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 889 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
23/7/2018 au 22/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
Par ASSP du 23/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée SAMS GLOBAL
TRADING.Siège social : 9, rue de l’église
93800 Épinay-sur-seine.Capital : 5000 €.
Objet : vente en ligne de marchandises
non réglementées. Président : M. Noureddine Haddad, 2933 addison dr 43123
Grove city (États-Unis). Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de Bobigny.
Suivant décisions de l’AGE du
26/10/2016, les Associés de la S.A.R.L.
EUROSOL BAT, au capital de 7.700 €,
39, allée d’Origny, 93220 GAGNY, 438
200 008 RCS BOBIGNY, statuant dans le
cadre des dispositions de l’article
L.223-42 du Code de commerce, ont décidé de ne pas dissoudre la société. Dépôt
légal au GTC de Bobigny. Pour avis. La
gérance.
12114475-290 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114475-130 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 17/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à M. Swann YANG, 19, rue Irène
et Frédérique Joliot Curie, 93100 Montreuil, le fonds de commerce d’autorisation de stationnement nº 130 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy. Cette location-gérance a été consentie pour une durée allant du 17/7/2018 au 16/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
12114475-150 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 18/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à M. Jimmy NGUYEN, 7, rue des
Entrepreneurs, 93400 Saint-Ouen, le
fonds de commerce d’autorisation de
stationnement nº 38 et du véhicule
équipé taxi, rattaché au 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy. Cette locationgérance a été consentie pour une durée
allant du 18/7/2018 au 17/7/2019, renouvelable d’année en année par tacite reconduction.
12114475-170 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 4/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à SASU VD SERVICES, 139, rue
Gabriel Péri, Bat A, Log 40, 93200 SaintDenis, RCS BOBIGNY en cours, le fonds
de commerce d’autorisation de stationnement nº 1286 et du véhicule équipé
taxi, rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy. Cette location-gérance a été consentie pour une durée allant du 4/7/2018 au 3/7/2019,
renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
12114475-190 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 18/7/2018, le contrat de location-gérance du 4/7/2018 de l’autorisation de stationnement nº 31573 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et Ilies HAMADI,
58, avenue du Capitaine Glarner, 93400
Saint-Ouen, locataire-gérant, a été résilié
au 18/7/2018.
12114475-210 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 7/4/2017, le contrat de location-gérance du 17/11/2016 de l’autorisation de stationnement nº 30565 et
du véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU EVARISTE PARTENERS TAXI, 4, impasse
des Dahlias, 91280 Saint-Pierre-du-Perray, RCS EVRY en cours, locataire-gérant, a été résilié au 7/4/2017.
Par acte du 26/7/2018, le contrat de location-gérance du 16/6/2017 de l’autorisation de stationnement nº 2201 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Mounatas
BOUJID, 5, rue du Château, 93250 Villemomble, locataire-gérant, a été résilié au
26/7/2018.
12114475-30 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 18/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à M. Jean Fillion, 18, rue du Sergent Bobillot, 93140 Bondy, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 30565 et du véhicule équipé
taxi, rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy. Cette location-gérance a été consentie pour une durée allant du 18/7/2018 au 17/7/2019,
renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
12114475-310 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 5/8/2018, le contrat de location-gérance du 4/6/2018 de l’autorisation de stationnement nº 1343 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE
GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de
fonds, et M. Pierre FAKHRY, 20, rue de
Saint-Prix, 95600 Eaubonne, locataire-gérant, a été résilié au 5/8/2018.
12114475-330 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 2/8/2018, le contrat de location-gérance du 30/11/2017 de l’autorisation de stationnement nº 910 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Mehrdad
FATHI, 18, rue Ernest et Henri Rousselle,
Esc H, 75013 Paris, locataire-gérant, a été
résilié au 2/8/2018.
12114475-350 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 19/7/2018, le contrat de location-gérance du 22/1/2018 de l’autorisation de stationnement nº 889 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU OS
TRANSPORT, 40, avenue du Maréchal
Foch, 77500 Chelles, RCS en cours, locataire-gérant, a été résilié au 19/7/2018.
12114475-370 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 3/8/2018, le contrat de location-gérance du 13/7/2016 de l’autorisation de stationnement nº 661 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU MARJAU, 12, Résidence la Renardière, 77680
Roissy-En-Brie, RCS Melun en cours, locataire-gérant, a été résilié au 3/8/2018.
12114475-230 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 19/7/2018, le contrat de location-gérance du 6/9/2017 de l’autorisation de stationnement nº 30504 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU MSL
TAXI, 1, avenue des Vignes Benettes,
78230 Le Pecq, RCS VERSAILLES en
cours, locataire-gérant, a été résilié au
19/7/2018.
12114475-390 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 27/7/2018, le contrat de location-gérance du 24/8/2015 de l’autorisation de stationnement nº 422 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Miguel GOMES-VILACA, 13, avenue Corot, 91590
La Ferté-Alais, locataire-gérant, a été résilié au 27/7/2018.
12114475-250 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114475-410 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 22/7/2018, le contrat de location-gérance du 7/3/2018 de l’autorisation de stationnement nº 30503 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU HACHEMI TAXI, 2, rue Frédéric Schneider,
Hall 6, 75018 Paris, RCS en cours, locataire-gérant, a été résilié au 22/7/2018.
Par acte du 22/7/2018, le contrat de location-gérance du 13/3/2017 de l’autorisation de stationnement nº 396 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Junior HILAIRE, 75 bis, quai de Seine, 95530 La
Frette-sur-Seine, locataire-gérant, a été
résilié au 22/7/2018.
12114475-450 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114527-10 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 16/7/2018, le contrat de location-gérance du 1er/3/2018 de l’autorisation de stationnement nº 172 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Mohamed
BAHTITI, 21, rue de la Chapelle, 75018
Paris, locataire-gérant, a été résilié au
16/7/2018.
Par acte du 31/7/2018, la SAS
FRANCO TAXIS, 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy, 602 028 268 RCS
NANTERRE, a donné en location-gérance
à M. Mustapha KHALIS, 31, rue Marcel
Lamant, 94200 Ivry-sur-Seine, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 5546 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
31/7/2018 au 30/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
12114532-10 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12114475-470 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 23/7/2018, le contrat de location-gérance du 30/6/2017 de l’autorisation de stationnement nº 163 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et SASU FALCON TAXI, 41, rue Blomet, 75015 Paris,
RCS PARIS en cours, locataire-gérant, a
été résilié au 23/7/2018.
12114475-490 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 12/7/2018, le contrat de location-gérance du 1er/3/2017 de l’autorisation de stationnement nº 130 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Abdesslem
Ghribi, 57, rue Rodier, 75009 Paris, locataire-gérant, a été résilié au 12/7/2018.
12114475-50 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 12/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à SASU GUY-YVAN TAXI,
3, avenue Pablo Picasso, 94600 ChoisyLe-Roi, RCS CRETEIL en cours, le fonds
de commerce d’autorisation de stationnement nº 2253 et du véhicule équipé
taxi, rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy. Cette location-gérance a été consentie pour une durée allant du 12/7/2018 au 11/7/2019,
renouvelable d’année en année par tacite
reconduction.
12114475-510 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 19/7/2018, le contrat de location-gérance du 29/2/2016 de l’autorisation de stationnement nº 112 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE COPAGLY, 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy, 622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de fonds, et M. Azouaou
Zemar, 79, avenue de la République,
93800 Epinay-Sur-Seine, locataire-gérant, a été résilié au 19/7/2018.
Par acte du 29/7/2018, le contrat de location-gérance du 12/4/2018 de l’autorisation de stationnement nº 5084 et du
véhicule équipé taxi, rattaché au
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
conclu entre NORD OUEST TAXIS,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
642 041 586 RCS NANTERRE, loueur de
fonds, et M. Samir RIBANI, 198, avenue
Elisee Reclus, 93380 Pierrefitte-SurSeine, locataire-gérant, a été résilié au
29/7/2018.
93 • SEINE-SAINT-DENIS
SOCIETES
CONSTITUTIONS
12114475-70 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 16/7/2018, la SA COMPAGNIE PARISIENNE DE GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY, 22/28, rue Henri
Barbusse, 92110 Clichy, 622 014 520
RCS NANTERRE, a donné en locationgérance à SASU CSZ TAXIS, 4, rue du
Pont, appt. 286, 94410 Saint-Maurice,
RCS CRETEIL en cours, le fonds de
commerce d’autorisation de stationnement nº 2228 et du véhicule équipé taxi,
rattaché au 22/28, rue Henri Barbusse,
92110 Clichy. Cette location-gérance a
été consentie pour une durée allant du
16/7/2018 au 15/7/2019, renouvelable
d’année en année par tacite reconduction.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP du 17/07/2018 constitution
de l’EURL DIGITAL CONSULTING
COMPANY. Capital : 500 euros. Siège social : 8 rue arthur rimbaud 93160 noisy le
grand. Objet : conseil en ingénierie. Gérance : romuald diayo tsangue, 8 rue arthur rimbaud 93160 noisy le grand. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de Bobigny.
FRESH MANAGEMENT
Objet social : Développement et vente de
logiciel L’achat, vente, installation de matériel informatique, numérique et digital
Siège social : 21 rue Franklin, 93100
Montreuil Sigle : LMDB Capital : 66000 €
Gérance : M. Ammar FRAICHE, 20 allée
saint exupery, 92390 Villeneuve la Garenne Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Bobigny
183251B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
26/07/2018 il a été constitué une SCI nommée :
SCI JARDIN DES PRINCES
Objet social : acquisition, administration
et gestion par location ou autrement de
tous immeubles et biens immobiliers
Siège social : 5 rue des chataigniers,
93470 COUBRON Capital : 1000,00 €
Gérant : Mme MARIE-HELENE
COMMEAUX, 5 rue des chataigniers,
93470 COUBRON Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
12112837 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP du 7/5/2018
à Saint-Denis, il a été constitué une S.A.S.
Dénomination : H.B DIFFUSION. Siège :
28, rue Fontaine, 93200 SAINT-DENIS.
Capital : 1.000 €, divisé en 100 actions de
10 € chacune, cessibles avec clause
d’agrément préalable et obligatoire des
associés. Objet : la création de communication visuelle. Durée : 99 ans. Président : M. Hassane BELACHGAR, 30, rue
Raspail, 93120 La Courneuve. Immatriculation : au RCS de Bobigny.
12115591 – LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP en date du 20/8/2018, est
constituée une société. Dénomination :
AUTO PARK MARK. Forme : S.A.S.U.
Siège : 25, avenue John Fitzgerald Kennedy, 93320 LES PAVILLONS-SOUSBOIS. Capital : 5.000 €. Objet : la location de véhicules automobiles légers en
tout genre (véhicules pour particulier ou
professionnel, utilitaires, de tourisme, de
loisir, de luxe ou de sport) sans chauffeur ;
l’achat et la vente de véhicule en tout
genre, neuf ou d’occasion. Durée :
99 ans. Agrément : en cas de pluralité
d’associés, toutes les cessions d’actions
à des tiers seront soumises à l’agrément
des associés. Président : Philippe
TRINCKQUEL, 25, allée de la Prévoyance, 93320 Les Pavillons-Sous-Bois.
Immatriculation : au RCS de Bobigny.
Pour avis, le président.
177663A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04/07/2018 constitution
de l’EURL MYTROPOLITAN. Capital :
6000 euros. Siège social : 90, rue de la
fédération 93100 montreuil. Objet : Production et ventes de cadres, signalétiques
et lampes. Gérance : sylvain bonello
90, rue de la fédération 93100 montreuil.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Bobigny.
178065A – LES ECHOS
gm distribution, SASU au capital de
2000 € Siège social : 41 avenue Lenine
93230 romainville 823832910 RCS bobigny Le 16/03/18, l’associé unique a décidé d’étendre l’objet social à compter du
16/03/18. Nouvelles activités : transport
de marchandises à l aide de véhicules de
moins de 3,5 t et transport public routier
de marchandises. Mention au RCS de bobigny
177898A – LES ECHOS
Par ASSP du 20/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée DS Transport.Siège
social : 33 rue paul verlaine 93240
Stains.Capital : 1800 €. Objet : Transport
routier de marchandises déménagement
Ou location de véhicules avec conducteur. Président : M. Salah eddine
Daoudi, 33 rue paul verlaine 93240 Stains.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de Bobigny.
177926A – LES ECHOS
Création de la sas : African Art Temple, 45
av. georges sand 93200 St Denis. Cap. :
500 €. Obj : vente d’art africain. Pdt : Yousif Amir Yousif, 45 av. georges sand
93200 St Denis. DG : Sara Beauvais, 45
av. georges sand 93200 St Denis. 99 ans
au rcs de bobigny.
178210A – LES ECHOS
Création de l’Eurl : Jrb Technology, 2 imp.
ronsard 93270 Sevran. Sigle : Jrb Tech.
Cap. : 1000 €. Obj : consulting telecom.
Grt : Jean-Roger Babindamana, 2 imp.
ronsard 93270 Sevran. 99 ans au rcs de
bobigny.
183240B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
23/07/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
12114475-530 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte du 30/7/2018, le contrat de location-gérance du 31/5/2018 de l’autorisation de stationnement nº 31 et du véhicule équipé taxi, rattaché au 22/28, rue
Henri Barbusse, 92110 Clichy, conclu entre SA COMPAGNIE PARISIENNE DE
GESTION AUTOMOBILE - COPAGLY,
22/28, rue Henri Barbusse, 92110 Clichy,
622 014 520 RCS NANTERRE, loueur de
fonds, et Mme Paula DOS-SANTOS-DINIS, 64, rue du Pont de Créteil, 94100
Saint-Maur-Des-Fossés, locataire-gérant,
a été résilié au 30/7/2018.
177683A – LES ECHOS
178285A – LES ECHOS
Par acte SSP du 17/07/2018 constitution
de la SASU : MEHDIX. Capital : 1 euros.
Siège social : 19 av du président salvador
allendé 93000 bobigny. Objet : services et
conseils informatiques. Président mehdi
handous 19 av du président salvador allendé 93000 bobigny. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
Bobigny.
182560A – LES ECHOS
Par acte SSP du 15/07/2018 il a été constitué une SASU à capital variable dénommée : MY TRANSPORT SOLUTIONS.
Siège social : 239 RUE DE MEAUX 93410
VAUJOURS. Capital minimum : 1.000 €.
Capital initial : 3.300 €. Capital maximum :
100.000 €. Objet : Transport public routier
de marchandises, transport de marchandises pour le compte d’autrui. Transport
de voyageur national et international, intermédiaire de transport et transport de
personnes à mobilité réduite. Président :
M DJENDAR YOUSSEF, 239 RUE DE
MEAUX 93410 VAUJOURS. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
MODIFICATIONS
12115531W – LE PUBLICATEUR LEGAL
COJEPHIRE
S.C.I. au capital de 15.244,90 euros
56, rue Charles Gide
93700 Drancy
308 277 219 RCS BOBIGNY
Suivant délibérations en date du
26/7/2018, l’assemblée générale ordinaire
a décidé de nommer en qualité de co-gérant, M. Philippe LOZACH, demeurant
230, rue des Grands Prés 62155 Merlimont, à compter du 26/7/2018.
Pour avis.
12115604W – LE PUBLICATEUR LEGAL
STERLING RELOCATION
SA au capital de 50.000 €
Siège social :
116 Avenue Aristide Briand
93155 Le Blanc Mesnil
421 966 003 RCS BOBIGNY
Par décision en date du 01/05/2018, l’actionnaire unique a décidé de nommer en
qualité d’administrateur :
- M.Michael BRANNIGAN, demeurant 808
Hawks Nest Court, Ponte Vedra Beach,
Floride 32082, Etats-Unis, en remplacement de M. Jason MILLS,
- Mme Emmanuelle ALCARAZ, demeurant 70 Larchwood Drive, Englefield
Green, TW20 0SW, Royaume Uni, en
remplacement de Mme Jennifer DENYER,
- M. Kevin GANNON, demeurant 121 Tanglewood Trace, Jacksonville, Floride
32259, Etats-Unis, en remplacement de
M. Lowell STOTTLEMYRE.
Le conseil d’administration du 01/05/2018
a décidé de nommer en qualité de président directeur général, M. Michael BRANNIGAN, sus-désigné, en remplacement de
M. Jason MILLS.
182322A – LES ECHOS
PEGASE ASSIST. SARL au capital de
4.000 €. Siège social : 213 allée de Montfermeil 93390 CLICHY SOUS BOIS. RCS
814 552 014 BOBIGNY. L’AGE du
01/08/2017 a décidé de transférer le siège
social au 22 rue du Bois Moussay 93240
STAINS et de nommer gérant M LAYTOUTI Morad, 5 rue Frida Kahlo 93000
BOBIGNY en remplacement de M TAZI
Ahmed. Mention au RCS de BOBIGNY.
182642A – LES ECHOS
SAS HENG BEAUTY. SARL au capital de
2.000 €. Siège social : 24 rue de Paris,
77420 CHAMPS SUR MARNE. RCS
833 255 516 MEAUX. L’AGE du
14/08/2018 a décidé de transférer le siège
social au 5 avenue Paul Doumer, 93460
GOURNAY SUR MARNE. Gérant : Mme
DUPONCHEZ Samantha, 19 rue Eugène
Carrière 93460 GOURNAY SUR
MARNE. Radiation du RCS de MEAUX et
immatriculation au RCS de BOBIGNY.
182848A – LES ECHOS
BMC DESIGN. SASU au capital de
4.000 €. Siège social : 19 bis av. Marcel
Dassault 93370 MONTFERMEIL. RCS
829 012 210 BOBIGNY. L’AGE du
30/01/2018 a nommé président : M MURILLO BASTIDAS Jose Ramon, 12 rue de
Paris 93100 MONTREUIL en remplacement de Mme MEHSAS Leila. Mention au
RCS de BOBIGNY.
182849A – LES ECHOS
GPJ SERVICES. SARL au capital de
5.000 €. Siège social : 53 rue de la Crèche, Résidence du Parvi 77100 MEAUX.
RCS 809 422 595 MEAUX. L’AGE du
01/05/2018 a décidé de transférer le siège
social au 9 - 11 Allée Michelet, 93400 ST
OUEN, de nommer gérant : M MARTIN
Mickael, 28 rue de la Marharée, La Touche 56800 TAUPONT en remplacement
de Mme GOHI Sylvaine et d’étendre l’objet social aux activités de Constructeurs,
Lotisseurs. Radiation du RCS de MEAUX
et immatriculation au RCS de BOBIGNY.
183413A – LES ECHOS
EKLA PRODUCTION SARL au capital de
1.125.000 € Siège : CAP VOLTAIRE 12
RUE VOLTAIRE 93100 MONTREUIL
448833616 RCS de BOBIGNY Par décision de l’AGE du 28/06/2018, il a été décidé de réduire le capital social de
880.310 €, le portant ainsi à 244.690 € à
compter du 24/08/2018. Mention au RCS
de BOBIGNY
DISSOLUTIONS
12115887 – LE PUBLICATEUR LEGAL
LE CORNEC IMMOBILIER, S.C.I. au
capital de 1.000 €, sise 44, avenue Pasteur, 93290 TREMBLAY-EN-France, 482
356 235 RCS BOBIGNY. L’AGE du
31/7/2018 a décidé la dissolution anticipée de la société à compter du 31/7/2018
et sa mise en liquidation amiable sous le
régime conventionnel dans les conditions
prévues par les statuts et les délibérations
de ladite assemblée. Elle a nommé
comme liquidateur Patrick LE CORNEC,
4 bis, rue des Poulies, 61000 Alençon,
pour toute la durée de la liquidation, avec
les pouvoirs les plus étendus tels que déterminés par la loi et les statuts pour procéder aux opérations de liquidation, réaliser l’actif, acquitter le passif, et l’a autorisé
à continuer les affaires en cours et à en
engager de nouvelles pour les besoins de
la liquidation. Le siège de la liquidation est
fixé 44, avenue Pasteur, 93290 TremblayEn-France, à laquelle les actes et documents concernant la liquidation devront
être envoyés et notifiés. Le dépôt de la liquidation sera fait au GTC de Bobigny en
annexe au RCS. Pour avis. Le liquidateur.
12115891 – LE PUBLICATEUR LEGAL
LE CORNEC IMMOBILIER, S.C.I. en liquidation au capital de 1.000 €. Siège &
de liquidation : 44, avenue Pasteur, 93290
TREMBLAY-EN-France, 482 356 235
RCS BOBIGNY. L’AG du 31/7/2018 a approuvé le compte définitif de liquidation,
déchargé Patrick LE CORNEC de son
mandat de liquidateur, donné à ce dernier
quitus de sa gestion et constaté la clôture
de la liquidation à compter du jour de ladite assemblée. Les comptes de liquidation seront déposés au GTC de Bobigny,
en annexe au RCS. Pour avis. Le liquidateur.
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 9
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
12115580W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ETABLISSEMENTS ATTINGER
Société à responsabilité limitée en
liquidation amiable au capital de
15 244,90 €
204, Avenue Pasteur 93170 BAGNOLET
552 139 289 RCS BOBIGNY
L’Assemblée Générale Ordinaire réunie
Extraordinairement en date du 30 Juillet
2018 a décidé d’approuver les comptes de
liquidation, de donner quitus au liquidateur
de sa gestion, de prononcer la clôture de
liquidation de la société. Les comptes de
liquidation sont déposés au greffe du tribunal de commerce de BOBIGNY. Pour
avis
12115557 – LA VIE JUDICIAIRE
FICELLE ET TARTELETTE, S.A.S. au
capital de 3.000 €, sise 19, avenue de la
Résistance, 93340 LE RAINCY, 498 773
217 RCS BOBIGNY. Suivant PV d’AGE
en date du 31/7/2018, les Associés ont décidé la dissolution anticipée de la société
à compter du même jour et sa mise en
liquidation amiable. Liquidateur Fabrice
VOGT, 262, chemin de Rayssac, 81400
Carmaux. Le siège de liquidation est fixé
au siège. Pour la correspondance
l’adresse est celle du liquidateur. Le dépôt
des actes et pièces relatifs à la liquidation
sera effectué au RCS de Bobigny. Pour
avis, le liquidateur.
181222A – LES ECHOS
SCI MTP INVESTISSEMENT, SCI au capital de 153 €. Siège social : 11 allée de
la source 93190 Livry-gargan. 442675468
RCS BOBIGNY. Le 24/07/18, les associés
ont décidé la dissolution anticipée de la
société, nommé liquidateur M. THIERRY
CHARTRER, 11 ALLEE DE LA SOURCE
93190 LIVRY-GARGAN, et fixé le siège
de liquidation au siège social. Modification
au RCS de BOBIGNY.
182321A – LES ECHOS
DA SILVA & FILS
SASU au capital de 8.000 €. Siège social :
12 av. Henri Barbusse 93000 BOBIGNY.
RCS 822 772 505 BOBIGNY
L’AGE du 10/08/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 10/08/2018, nommé
liquidateur M ZOLAR Daniel, 15 rue Paul
Lescop 92000 NANTERRE et fixé le siège
de la liquidation au siège social.
L’AGE du 10/08/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 10/08/2018. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
183437A – LES ECHOS
OLIVEO. SAS au capital de 1000 €. Siège
social : 161 av. des coquelicots 93220 gagny. 529 458 887 RCS bobigny. Le
01/08/2018, l’associé unique a décidé la
dissolution anticipée de la société à
compter du 01/08/2018. M. Loïc Olivier,
161 av. des coquelicots 93220 gagny, a
été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au siège social. Modification au RCS de bobigny.
DIVERS
CONVOCATIONS
182596A – LES ECHOS
GROUPE JAJ
Société Anonyme au capital de
3 560.939 €.
Siège Social : 40-48 rue Beaumarchais
93 100 MONTREUIL SOUS BOIS
592 013 155 RCS BOBIGNY
Siret : 592 013 155 00060
AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE
CONVOCATION
Mmes, MM. les actionnaires sont convoqués en assemblée générale ordinaire annuelle pour le 21 septembre 2018, à
9 heures 30, au siège social de la société,
40-48 rue Beaumarchais à Montreuil
sous-bois (93100), à l’effet de statuer sur
l’ordre du jour suivant :
Ordre du jour
„ Présentation du rapport de gestion du
Conseil d’Administration sur l’activité de la
société pendant l’exercice clos le 31 mars
2018 ;
„ Présentation des rapports des Commissaires aux Comptes sur l’exécution de leur
mission et sur les conventions visées à
l’article L. 225-38 du Code de Commerce ;
„ Présentation du rapport spécial établi par
le Président du Conseil d’Administration
conformément aux dispositions de l’article
L. 225-37 du code de commerce ;
„ Présentation du rapport spécial des
Commissaires aux Comptes sur le rapport
spécial établi par le Président du Conseil
d’Administration conformément aux dispositions de l’article L. 225-37 du code de
commerce ;
„ Approbation des comptes de l’exercice
clos le 31 mars 2018 ;
„ Affectation du résultat de l’exercice clos
le 31 mars 2018 ;
„ Approbation des conventions visées à
l’article L. 225-38 du Code de Commerce ;
„ Quitus aux Administrateurs de leur gestion ;
„ Pouvoirs pour formalités,
„ Questions diverses.
*
**
1. Participation à l’Assemblée
Tout actionnaire, quel que soit le nombre
d’actions qu’il possède, a le droit de participer à l’Assemblée.
1.1 Formalités préalables à effectuer
pour participer à l’assemblée générale
Conformément à l’article R.225-85 du
Code de commerce, les actionnaires devront justifier de la propriété de leurs actions, à la Record Date, soit le 19 septembre 2018 à zéro heure, heure de Paris (
(ci-après J-2), soit dans les comptes de
titres nominatifs tenus pour la Société par
son mandataire, Société Générale, soit
dans les comptes de titres au porteur tenus par un intermédiaire habilité.
Pour les actionnaires au nominatif,
cette inscription en compte à J-2 dans les
comptes de titres nominatifs est suffisante
pour leur permettre de participer à l’Assemblée.
Pour les actionnaires au porteur, cette
inscription en compte des actions doit être
constatée par une attestation de participation délivrée par le teneur de compte,
qui apportera ainsi la preuve de la qualité
d’actionnaire du titulaire des titres. L’attestation de participation est établie au nom
de l’actionnaire ou pour le compte de l’actionnaire non résident représenté par l’intermédiaire inscrit. Le teneur de compte
doit joindre l’attestation de participation au
formulaire de vote par correspondance ou
par procuration, ou à la demande de carte
d’admission, et l’adresser à Société Générale (Service Assemblées, CS 30812,
44 308 Nantes Cedex 3).
L’actionnaire pourra à tout moment céder
tout ou partie de ses actions, toutefois si
le dénouement de la vente (transfert de
propriété) intervient :
- avant J-2 0h00 heure de Paris, le vote
exprimé par correspondance, la procuration, la carte d’admission, éventuellement
accompagnés d’une attestation de participation, seront invalidés ou modifiés en
conséquence, selon le cas.
- après J-2 0h00 heure de Paris, quel que
soit le moyen utilisé, il ne sera ni notifié
par l’intermédiaire habilité ni pris en considération par la Société.
1.2 Modes de participation à l’Assemblée
L’actionnaire, a le droit de participer à l’assemblée générale :
- soit en y assistant personnellement,
- soit en votant par correspondance,
- soit en se faisant représenter par toute
personne physique ou morale de son
choix,
- soit en se faisant représenter par le Président de l’assemblée générale.
Tout actionnaire ayant déjà exprimé son
vote à distance, envoyé un pouvoir ou demandé sa carte d’admission ou une attestation de participation (dans les conditions
définies au paragraphe II de l’article
R225-85), ne peut plus choisir un autre
mode de participation à l’Assemblée.
1.2.1 Actionnaires souhaitant participer
personnellement à l’Assemblée générale
L’actionnaire souhaitant assister personnellement à l’Assemblée générale devra
se munir d’une carte d’admission.
L’actionnaire au nominatif inscrit depuis
un mois au moins à la date de l’avis de
convocation recevra la brochure de
convocation accompagnée d’un formulaire unique par courrier postal.
Il pourra obtenir sa carte d’admission, en
renvoyant le formulaire unique dûment
rempli et signé à l’aide de l’enveloppe de
réponse pré-payée jointe à la convocation
reçue par courrier postal.
L’actionnaire au porteur, adressera une
demande de formulaire unique à son teneur de compte titres. Dans ce dernier
cas, s’il n’a pas reçu sa carte d’admission
le 19 septembre 2018 (J-2 ouvré), il devra
demander à son teneur de compte titres
de lui délivrer une attestation de participation qui lui permettra de justifier de sa qualité d’actionnaire à J-2 pour être admis à
l’Assemblée.
Il sera fait droit à toute demande reçue au
plus tard le 18 septembre 2018 (J-3). Pour
faciliter l’organisation de l’accueil, il serait
néanmoins souhaitable que les actionnaires désirant assister à l’Assemblée fassent leur demande le plus tôt possible
pour recevoir la carte en temps utile.
1.2.2 Actionnaires ne pouvant assister
personnellement à l’Assemblée générale
L’actionnaire n’assistant pas personnellement à l’Assemblée peut participer à distance i) en donnant pouvoir, ii) en votant
par correspondance.
1.2.2.1 Désignation – Révocation d’un
mandataire
L’actionnaire ayant choisi de se faire représenter par un mandataire de son choix,
peut notifier cette désignation ou la révoquer :
- par courrier postal, à l’aide du formulaire
de vote envoyé, soit directement pour les
actionnaires au nominatif, soit par le teneur du compte titres pour les actionnaires au porteur et reçu par Société Générale, Service des assemblées générales,
CS 30812, 44 308 Nantes Cedex au plus
tard le 18 septembre 2018 ;
- Conformément aux dispositions de l’article R.225-79 du Code de commerce et
sous réserve d’avoir signé un formulaire de procuration dûment complété,
la notification à la société de la désignation et de la révocation d’un mandataire
peut également être effectuée par voie
électronique, sous forme de copie numérisée, selon les modalités suivantes :
- pour les actionnaires au nominatif pur,
en envoyant un e-mail contenant la copie
numérisée du formulaire de procuration en
pièce jointe à l’adresse électronique suivante : assemblées.generales@sgss.socgen.com.
Le message devra préciser les nom, prénom et adresse de l’actionnaire ainsi que
les nom, prénom et adresse du mandataire désigné ou révoqué,
- pour les actionnaires au nominatif administré ou au porteur, en envoyant un email contenant la copie numérisée du for-
mulaire de procuration en pièce jointe à
l’adresse électronique suivante : assemblées.generales@sgss.socgen.com.
Le message devra préciser les nom, prénom, adresse et références bancaires
complètes de l’actionnaire ainsi que les
nom, prénom et adresse du mandataire
désigné ou révoqué. Les actionnaires
concernés devront demander impérativement à leur teneur de compte qui assure
la gestion de leur compte-titres d’envoyer
une confirmation écrite (par courrier ou par
télécopie) à Société Générale, Service
des assemblées générales, CS 30812,
44 308 Nantes Cedex.
Les copies numérisées de formulaires de
procuration non signés ne seront pas prises en compte.
Seules les notifications de désignation ou
de révocation de mandats dûment signées, complétées et réceptionnées au
plus tard le 18 septembre 2018, pourront
être prises en compte. Par ailleurs, seules
les notifications de désignation ou de révocation de mandats pourront être adressées à l’adresse électronique assemblées.generales@sgss.socgen.com, toute
autre demande ou notification portant sur
un autre objet ne pourra être prise en
compte et / ou traitée.
Il est rappelé que les procurations écrites
et signées doivent indiquer les nom, prénom et adresse de l’actionnaire ainsi que
ceux de son mandataire. La révocation du
mandat s’effectue dans les mêmes conditions de forme que celles utilisées pour sa
désignation.
Il est précisé que pour toute procuration
donnée par un actionnaire sans indication
de mandataire, le Président de l’Assemblée Générale émettra un vote selon les
recommandations du Conseil d’administration.
1.2.2.2 Vote à distance à l’aide du formulaire unique
Les actionnaires n’assistant pas personnellement à cette Assemblée et souhaitant voter par correspondance ou être représentés en donnant pouvoir au
Président de l’Assemblée, pourront :
– pour l’actionnaire nominatif : renvoyer
le formulaire unique de vote par correspondance ou par procuration, qui lui sera
adressé avec la convocation, à l’aide de
l’enveloppe de réponse pré-payée jointe à
la convocation.
– pour l’actionnaire au porteur : demander ce formulaire par lettre au teneur du
compte. Cette demande devra être parvenue au plus tard six (6) jours avant la date
de réunion de cette Assemblée, soit le 15
septembre 2018
Le formulaire unique de vote par correspondance ou par procuration devra être
renvoyé au teneur du compte, qui se chargera de le transmettre à la Société Générale accompagné d’une attestation de part i c i p at i o n j u s ti f i an t d e s a q u a li t é
d’actionnaire à J-2.
Les actionnaires renverront leurs formulaires de telle façon que la Société Générale
puisse les recevoir au plus tard le 18 septembre 2018.
Il est précisé qu’aucun formulaire reçu par
la Société après cette date ne sera pris en
compte.
2. Demandes d’inscription de projets
de résolution ou de points à l’ordre du
jour
Un ou plusieurs actionnaires représentant
au moins la fraction du capital prévue par
les dispositions légales et réglementaires
applicables, peuvent requérir l’inscription
de points à l’ordre du jour ou de projets de
résolutions dans les conditions prévues
aux articles L.225-105 et R.225-71 à
R.225-73 du Code de commerce.
Les demandes d’inscription de points ou
de projets de résolutions à l’ordre du jour
par les actionnaires remplissant les conditions légales devront être envoyées, dans
les conditions prévues par l’article
R.225-73 du Code de commerce au Siège
social (Adresse du siège social) dans un
délai de vingt-cinq jours à compter de la
publication du présent avis, par lettre recommandée avec accusé de réception,
soit au plus tard le 27 août 2018
Elles doivent être accompagnées d’une
attestation d’inscription en compte qui justifie de la détention ou de la représentation
par les auteurs de la demande de la fraction du capital exigée par l’article R.
225-71 susvisé. La demande d’inscription
de projets de résolution devra en outre
être accompagnée du texte des projets de
résolution et la demande d’inscription de
points à l’ordre du jour devra être motivée.
L’examen par l’Assemblée des points et
projets de résolutions déposés par les actionnaires dans les conditions légales et
réglementaires est subordonné à la transmission par les auteurs de la demande
d’une nouvelle attestation justifiant de
l’inscription en compte des titres dans les
mêmes conditions à J-2.
Ces points ou ces projets de résolutions
nouveaux seront inscrits à l’ordre du jour
de l’assemblée et portés à la connaissance des actionnaires dans les conditions déterminées par la réglementation
en vigueur.
3. Questions écrites
Conformément à l’article R.225-84 du
Code de commerce, l’actionnaire qui souhaite poser des questions écrites doit, à
compter de la présente publication et au
plus tard le quatrième jour ouvré précédant la date de l’Assemblée, soit le 17 septembre 2018, adresser ses questions au
siège social par lettre recommandée avec
demande d’avis de réception au Président
du Conseil d’administration.
Pour être prises en compte, ces questions
doivent impérativement être accompagnées d’une attestation d’inscription en
compte.
4. Droit de communication des actionnaires
Les documents qui doivent être tenus à la
disposition des actionnaires dans le cadre
de l’Assemblée seront mis à disposition au
siège social de la Société, à compter de
la publication de l’avis de convocation.
Les documents et informations mentionnés à l’article R.225-73-1 du Code de
commerce destinés à être présentés à
l’Assemblée seront mis à la disposition sur
le site Internet de la Société : www.jaj.fr,
au plus tard le 21ème jour avant l’Assemblée générale.
Le Conseil d’administration
94 • VAL-DE-MARNE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
178232A – LES ECHOS
12114340 – LA VIE JUDICIAIRE
Par ASSP du 18/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée Mylocomotive.Siège : 36 rue du séminaire 94626
Rungis cedex.Capital : 15000 €. Objet :
Développement d’une plate-forme virtuelle de mise en relation entre les entreprises et les particuliers, en vue de la réalisation de prestations logistiques.
Assistance opérationnelle et conseil en
communication digitale. L’accès à un espace virtuel permettant aux utilisateurs
d’échanger et de se documenter sur des
thématiques proposées. Président : Mme
Namizata Hadja Massonnaud, 5 rue jean
ferrat 94550 Chevilly larue. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de Créteil.
A.K.I.S. E.U.R.L. au capital de 8.000 €,
sise 3, rue de la Résistance, Centre
commercial Thiais Village, 94324 THIAIS
CEDEX, 788 458 818 RCS CRETEIL.
L’AGE du 27/6/2018 a décidé à l’unanimité de nommer Gérant M. Mimoun SERHANI, 7, allée des Grandes Maisons,
94250 Gentilly, en remplacement de
M. Khalifa EL HABCHI, démissionnaire.
Par acte SSP du 12/07/2018 constitution
de la SASU ASPC STRUCTURES. Capital : 5000 euros. Siège social : 4, sentier
noue du temps des cerises 94260 fresnes.
Objet : Ingénierie en études techniques.
Président : Cosmin-Petru Farcas demeurant 4, Sentier Noue du Temps des Cerises 94260 Fresnes. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
Créteil.
182764A – LES ECHOS
DISSOLUTIONS
Par acte SSP du 23/07/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
12113080-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
183249B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
MAZAL
Objet social : Conseil pour les affaires et
autres conseils de gestion.
Siège social : 77 AVENUE FRANÇOIS
MITTERRAND, 94000 CRETEIL Capital :
1000 € Président : M. ZALMAN MALIH
demeurant : 77 AVENUE FRANÇOIS
MITTERRAND, 94000 CRETEIL élu pour
une durée indéterminée Admission aux
assemblées et exercice du droit de
vote : Chaque actionnaire est convoqué
aux Assemblées. Chaque action donne
droit à une voix. Clauses d’agrément :
Les actions sont librement cessibles entre
actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Créteil
177568A – LES ECHOS
Création de la sci : Sci des pouky, 4 imp.
du bois d’auteuil 94440 Villecresnes.
Cap. : 1000 €. Obj. : immobilier. Grts : Denis Ferreira et Ostaszewski, 4, imp. du
bois d’auteuil 94440 Villecresnes. 99 ans
au rcs de Créteil.
178264A – LES ECHOS
A.M.K
Siège social : 7 clos de perroquets 94500
CHAMPIGNY SUR MARNE. Capital :
1.000 €. Objet : Décor et design. Président : M AMBORO Kamara, 7 clos des
perroquets 94500 CHAMPIGNY SUR
MARNE. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de CRETEIL.
183186A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 20/08/2018 il a
été constitué la société suivante :
177569A – LES ECHOS
Création de la sasu : Madbro, 4 sente de
villiers 94140 Alfortville. Cap. : 1 €. Obj :
production musicale. Pdt : Robert Joubi,
4, sente de villiers 94140 Alfortville. 99 ans
au rcs de Créteil.
177654A – LES ECHOS
Par ASSP le 24/07/2018, il a été constitué
la SAS : AU TEMPS DES FLEURS Capital : 1500 €. Objet : ACHAT VENTE EN
GROS ET AU DETAIL DES PRODUITS
DE L HORTICULTURE ET TOUTES ACTIVITES CONNEXES. Siège : Rue de
Montesson Nº5, 94550 CHEVILLY-LARUE. Président : EL AYEB SARAH demeurant 7 av du Général DEGAULLE,
91630 GUIBEVILLE. Durée : 99 ans. Au
RCS de CRETEIL
SCI SAMAX
Forme : SCI
Capital Social : 100 €
Siège social : 195 avenue Maurice Thorez 94200 IVRY/SEINE
Objet : Achat-vente-construction-travauxgérance-administration et location de tous
biens immobiliers et de toutes activités
connexes se rapportant à l’objet social cidessus.
Gérant : Mr ABIZMIL Albert né le
10/09/1956 a Casablanca-Maroc, de nationalité française, demeurant au 195 avenue Maurice Thorez 94200 IVRY/SEINE.
100 euros divisés en 100 parts sociales de
1 € chacune, entièrement libérée.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de CRETEIL
177714A – LES ECHOS
183453A – LES ECHOS
Constitution par ASSP le 10/07/2018 de la
SCI : PIDJANI Capital : 1000 €. Objet :L’acquisition et/ou gestion de biens
immobiliers en vue de location non-meublée et accessoirement meublée. Siège
et Gérance : RIVIERE Stéphanie - 22 av
de la République, 94600 CHOISY LE
ROI ; RIVIERE Magali - 5 rue du Petit
Jouy, 78350 LES LOGES EN JOSAS ;
Durée : 99 ans. Au RCS de CRETEIL
Suivant acte SSP du 17/08/2018 constitution de la SASU NEXT PROCESS. Capital fixe : 1000 €. Siège social : 50 RUE
DE LA PAIX 94300 VINCENNES. Objet
social : CONSEIL EN PARIS SPORTIFS
ET VENTE EN LIGNE. Président : Mr Jonathan YEBGA demeurant 50 RUE DE LA
PAIX 94300 VINCENNES, la société SASU NEXT PROCESS située 50
RUE DE LA PAIX 94300 VINCENNES est
en cours d’immatriculation au RCS de
CRETEIL élu pour une durée illimitée. Durée de la société : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de CRETEIL.
177718A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 18/07/2018, il a
été constitué une SCCV dénommée :
SCCV ALTHEA COLOMBES
Capital : 1000 €. Siège social : 42 Avenue
Foch, 94120 Fontenay sous bois. Objet
social : Acquisition d’un terrain à bâtir,
construction, commercialisation, location
accessoire. Gérance : Mr François BASCOU, demeurant 42 Avenue Foch, 94120
Fontenay sous bois. Durée de la société :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de CRETEIL.
177859A – LES ECHOS
Par ASSP du 19/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée LM ASSIST’.Siège
social : 18 quai jean-baptiste clément
94140 Alfortville.Capital : 1000 €. Objet : Prestation de services administratifs. Président : Mme Laurence Mahdouani, 18 quai jean-baptiste clément
94140 Alfortville. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Créteil.
177925A – LES ECHOS
Création de la sarl : Mh Laverie, 19 rue
des herbages de seze 94450 Limeil Brevannes. Cap. : 1000 €. Obj : laverie. Grts :
Karim Haddad, 19 rue des herbages de
seze 94450 Limeil Brevannes ; Raphael
Moreno, 195 b rue paul vaillant couturier
94140 Alfortville. 99 ans au rcs de créteil.
MODIFICATIONS
183250B – LES ECHOS
NUX EYES
SASU au capital de 100,00 €
162 avenue de Paris, 94300 VINCENNES
821608577 RCS Créteil
Par décision en date du 18/08/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 8 avenue de la famille, 94500
Champigny sur Marne à compter du
18/08/2018.
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : La société a pour objet
en France et à l’étranger : les prestations
dj ou animations musicale publique ou
privé, la location, la vente et l’installation
de matériel de sonorisation, éclairage et
vidéo, tous type de services liés au domaine évènementiel ainsi que toutes autres activités de soutien au spectacle vivant. en activité secondaire agent
commercial multi cartes. Mention en sera
faite au RCS de Créteil
183342B – LES ECHOS
178060A – LES ECHOS
Par ASSP du 16/07/18, il a été constitué
une SAS dénommée SAS AVET IMPORT/
EXPORT.Siège social : capexo, 32 av
georges guynemer zi jean mermoz 94550
Chevilly larue.Capital : 1000 €. Objet : Conditionnements, emballages, distribution, commercialisation de fruits et légumes et tous autres produits a La Réunion
et a l’international pour l’importation et
l’exportation non-réglementés. Président : M. Raphael Avice, 353 rn2 - les
orangers 97437 St-anne. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de Créteil.
183200A – LES ECHOS
SOCIETE HOTELIERE DE NOGENT
SUR MARNE
SAS au capital de 1.000 €
Siège social : 4 Rue Hoche (Zac Du
Port, 1, Rue de Nazaré) 94130
NOGENT-SUR-MARNE
RCS CRETEIL 529 847 808
L’associé unique, le 11/07/2018, a nommé
commissaire aux comptes titulaire Jeannette CLEMENT, 20 Avenue Victor Cresson 92130 ISSY LES MOULINEAUX en
remplacement de CAP AVENIR CONSEIL
démissionnaire, et commissaire aux
comptes suppléant Michel ROUCHY, 1B
Avenue de Gravelle 94220 CHARENTON
LE PONT. RCS CRETEIL
SCI LABARONNE
SCI au capital de 100,00 €
110 bis avenue du docteur calmette,
94290 Villeneuve le roi
822954269 RCS Créteil
Par décision en date du 27/07/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 11 rue antoine baron, 94370
Sucy en brie à compter du 27/07/2018.
Gérant : Mr Romain PISELLI au 11 rue
antoine baron, 94370 Sucy en brie
Mention en sera faite au RCS de Créteil
SCI DE LA COMPAGNIE GENERALE
D’ENTREPRISES AUTOMOBILES
SCI au capital de 45.000 €
2 rue Latérale 7
94150 RUNGIS
315 320 093 RCS CRETEIL
Aux termes d’un procès-verbal d’AGM du
11/6/2018, les Associés ont décidé la dissolution anticipée de la société et sa mise
en liquidation.
A été nommé comme liquidateur, M.
Christophe CHATELAIN demeurant 134
route de Neufchâtel, 76000 Rouen.
A décidé de mettre fin aux fonctions de
gérant de M. Didier COURBOILLET.
Le siège de liquidation est fixé au 28 boulevard Pesaro, 92000 Nanterre.
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Pour avis
12115602 – LA VIE JUDICIAIRE
S.E. GARAGE DU PLATEAU, S.A.R.L.
au capital de 8.000 €, sise 121, rue du Monument, 94500 CHAMPIGNY-SURMARNE, 493 808 992 RCS CRETEIL.
L’associé unique a décidé le 23/7/2018 la
dissolution anticipée de la société à
compter du même jour et sa mise en liquidation amiable. M. Maurice FERRAND,
2, avenue Paul Doumer, 06600 Antibes a
été nommé liquidateur. Le siège de la liquidation est fixé au siège, mais la correspondance et les notifications devront être
adressées au 2, avenue Paul Doumer,
06600 Antibes. Mention au RCS de Créteil.
181712A – LES ECHOS
INSIDEMUSIC, SARL au capital de
1500 €. Siège social : 30 bis avenue du
général de gaulle 94170 Le perreux sur
marne. 809214141 RCS Créteil. Le
15/03/18, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. Antoine Bouisset dit Antoine
Tores, 30bis Avenue du General de Gaulle
94170 LE PERREUX SUR MARNE, et fixé
le siège de liquidation au siège social. Modification au RCS de Créteil.
DIVERS
183529B – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue dans Les Echos
(Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire),
le 16/08/2018, concernant la société
ALLO ENFANTS SARL, lire Sigle : SALPAE
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
12115702W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP en date du 6 Avril 2018 à
Paris, enregistré au SERVICE DEPARTEMENTAL DE L’ENREGISTREMENT DE
CRETEIL, dossier 2018 12499, référence
2018 A 04605, la société GUILLAUMAT &
PIEL, SARL au capital de 8 000 euros, située à MAISONS ALFORT (94700) - 24,
Rue de Belfort, nº 380 760 108 RCS CRETEIL a cédé à la société SCIE INDUSTRIELLE GROUX, SARL au capital de 8
000 euros, située à MAISONS ALFORT
(94700) - 24, Rue de Belfort, nº562 103
630 RCS CRETEIL, DES ELEMENTS
D’UN FONDS DE COMMERCE de "fabrication, achat, vente d’outillages pour le
travail du bois et ses dérivés", qui étaient
exploités à MAISONS ALFORT (94700) 24, Rue de Belfort, moyennant le prix de
20 000 euros. L’entrée en jouissance a été
fixée au 1er Avril 2018. Les oppositions, s’il
y a lieu, seront reçues dans les dix jours
de la dernière en date des publications légales, au Cabinet TCJ-COTET - SELARL
d’Avocats - 6, Rue Halévy - 75009 PARIS.
Pour avis.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
10 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12115571 – LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP du 31/7/2018 enregistré
le 14/8/2018 auprès du SDE Créteil dossier 2018.20771, référence 2018A 07727,
la SOCIETE DE DISTRIBUTION DE PARFUMERIE SODIPAR, S.A.R.L. au capital
de 500.000 €, sise 91, rue Jean Jaurès,
94500 Champigny-sur-Marne, 309 214
377 RCS Créteil a cédée à la société BURDIN S.A. au capital de 100.000 €, sise
7, boulevard de Denain, 75010 Paris, 305
533 044 RCS Paris, le fonds de commerce
de détail de parfumerie et de produits
de beauté et réalisation de soins esthétiques en magasin spécialisé, sis et exploité au 91, rue Jean Jaurès, 94500
CHAMPIGNY-SUR-MARNE. Moyennant
le prix de 100.000 €. Transfert de propriété
au 31/07/2018. Transfert de jouissance au
01/08/2018. Oppositions dans les 10 jours
de la dernière publication légale auprès de
Me Ludovic BOUCHET, avocat, 18, avenue des Arts, 94100 Saint-Maur-Des-Fossés.
UNIQUE GÉRANCE
2) Au greffe du juge de l’exécution du
tribunal de grande instance de Créteil, où
le cahier des conditions de vente est déposé.
3) Sur les lieux, où une visite sera organisée.
4) Sur Internet : www.vlimmo.fr.
12115924 – LA VIE JUDICIAIRE
Vente aux enchères publiques
L’adjudication aura lieu le :
jeudi 27 septembre 2018 à 9 h 30
Au palais de justice de Créteil (94), rue
Pasteur Vallery Radot, salle A, Rez-dechaussée, bâtiment Nord :
EN UN SEUL LOT
UN APPARTEMENT
et UNE CAVE
Dans un ensemble immobilier sis à :
12115600 – LA VIE JUDICIAIRE
CHOISY-LE-ROI (94)
La location-gérance du fonds de
commerce de réparation automobiles,
achat, location tous véhicules, peinture, mécanique connu sous l’enseigne
GARAGE DU PLATEAU exploité au
121, rue du monumen, 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE, consentie en son
temps par M. Maurice FERRAND et son
épouse Mme Catherine POIRIER.
M. Maurice FERRAND étant inscrit nº 392
383 063 RCS CRETEIL, 121, rue du Monument, 94500 Champigny-Sur-Marne ;
contrat consenti au profit de la SARL S.E.
GARAGE DU PLATEAU, 121, rue du monument 94500 Champigny-sur-Marne,
493 808 992 RCS CRETEIL, a pris fin le
23/7/2018 par sa résiliation suivant acte
SSP en date du 23/7/2018.
4-8, avenue Anatole France et
11-13, avenue Léon Gourdault
Cadastré section L nº 42 pour une
contenance de 02 ha 75 a 62 ca
Lot numéro 4204 :
Un appartement, situé au 3ème étage du
bâtiment D, de type 3 donnant sur la façade Nord Est.
Et les 121/102.600 èmes des parties
communes générales
Lot numéro 4314 :
Une cave située au sous-sol du bâtiment D, niveau 35,80, portant le nº 15.
Et les 4/102.600èmes des parties communes générales
Cette vente a lieu à la requête de la Société Crédit Logement, société anonyme
au capital de 1.253.974.758,25 €, inscrite
sous le nº 302 493 275 RCS PARIS, dont
le siège social est 50, boulevard Sébastopol (75003) Paris, agissant poursuites et
diligences de ses représentants légaux
audit siège, ayant pour avocat, Maître
Serge TACNET, avocat au barreau du
Val-de-Marne.
AVIS DIVERS
VENTES AUX
ENCHÈRES
12115923 – LA VIE JUDICIAIRE
Vente aux enchères publiques
L’adjudication aura lieu le :
jeudi 27 septembre 2018 à 9 h 30
Au palais de justice de Créteil (94), rue
Pasteur Vallery Radot, salle A, rez-dechaussée, bâtiment Nord :
EN UN SEUL LOT
UN APPARTEMENT
JARDIN, PARKING et UNE CAVE
Dans un ensemble immobilier sis à :
VILLENEUVE-ST-GEORGES
(94)
12 - 12 bis, rue Pasteur
et 13, avenue Valenton
Cadastré section AI nº 9 pour une superficie de 12 a 53 ca
Lot numéro 40 :
Un appartement, dans le bâtiment A,
comprenant : - au sous-sol : cuisine ; au
rez-de-chaussée : séjour, salle d’eau avec
WC ; au 1er étage : chambre, pièce et grenier.
Observation étant ici faite que par suite
d’aménagement intérieurs effectués par
un précédent propriétaire, la nouvelle désignation de l’appartement est la suivante : au sous-sol : cuisine ; au rez-dechaussée : séjour, salle d’eau avec WC ;
au 1er étage : deux chambres et dressing.
Et les 995/10.000èmes de la propriété du
sol et des parties communes générales
Lot numéro 24 :
La jouissance privative d’un jardin de
144 m2.
Et les 137/10.000èmes de la propriété du
sol et des parties communes générales
Lot numéro 26 :
Un parking à l’extérieur, dans la cour
Et les 46/10.000èmes de la propriété du
sol et des parties communes générales
Lot numéro 39 :
Une cave au sous-sol, dans le bâtiment
A.
Et les 9/10.000èmes de la propriété du sol
et des parties communes générales
Cette vente a lieu à la requête de la Société Crédit Logement, société anonyme
au capital de 1.253.974.758,25 €, inscrite
sous le nº 302 493 275 RCS PARIS, dont
le siège social est 50, boulevard Sébastopol (75003) Paris, agissant poursuites et
diligences de ses représentants légaux
audit siège, ayant pour avocat, Maître
Serge TACNET, avocat au barreau du
Val-de-Marne.
MISE A PRIX : 26.000 €
(vingt-six mille euros)
Les enchères ne peuvent être reçues
que par ministère d’avocat postulant près
le tribunal de grande instance de Créteil.
CONSIGNATION POUR ENCHERIR :
3.000 € à l’ordre du bâtonnier
Fait et rédigé à Champigny-sur-Marne,
le 14 août 2018, par l’avocat poursuivant.
Signé : Maître Serge TACNET
S’adresser pour tous renseignements :
1) A Maître Serge TACNET, avocat au
barreau du Val-de-Marne, 60, rue Jean
Jaurès (94500) Champigny-sur-Marne,
dépositaire d’une copie du cahier des
conditions de vente. Tél. : 01 47 06 94 22.
MISE A PRIX : 31.000 €
(trente et un mille euros)
Les enchères ne peuvent être reçues
que par ministère d’avocat postulant près
le tribunal de grande instance de Créteil.
CONSIGNATION POUR ENCHERIR :
3.100 € à l’ordre du bâtonnier
Fait et rédigé à Champigny-sur-Marne,
le 14 août 2018, par l’avocat poursuivant.
Signé : Maître Serge TACNET
S’adresser pour tous renseignements :
1) A Maître Serge TACNET, avocat au
barreau du Val-de-Marne, 60, rue Jean
Jaurès (94500) Champigny-sur-Marne,
dépositaire d’une copie du cahier des
conditions de vente. Tél. : 01 47 06 94 22.
2) Au greffe du juge de l’exécution du
tribunal de grande instance de Créteil, où
le cahier des conditions de vente est déposé.
3) Sur les lieux, où une visite sera organisée.
4) Sur Internet : www.vlimmo.fr.
95 • VAL-D'OISE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
183276B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/08/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
ACTIVBATISSEURS
Objet social : Entreprise générale du bâtiment, conseil en bâtiment
Siège social : 14 rue blanche, 95880
ENGHIEN LES BAINS Capital : 15000 €
Président : M. Anthony ARICI demeurant : 14 rue blanche, 95880 ENGHIEN
LES BAINS élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Pontoise
Jeudi 23 août 2018 Les Echos Sociétés
183383B – LES ECHOS
183109A – LES ECHOS
177750A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/08/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
Par acte SSP en date du 23/07/2018, il a
été constitué une SAS dénommée :
VALDO MANUTENTION : SAS au capital
de 456400 €.Siège social Rue ampère
95300 Pontoise.341 479 236 RCS de Pontoise.L’AGE du 01/07/2018 a décidé de
transférer le siège social de la société 62
rue la fayette 77610 Fontenay-Trésigny ;
nommer en qualité de président M.VAN
HERWIJNEN Jurgen demeurant Koelenhofstraat 13 4004 JR Tiel, Pays-Bas en
remplacement de M.DEL PUP Pierre à
compter du 01/07/2018.Radiation au RCS
de Pontoise et réimmatriculation au RCS
de Meaux
ISO
Objet social : Travaux de peinture et sols,
électricité.
Siège social : 5 Rue Michel Carré, 95100
Argenteuil Capital : 3000 € Gérance : M.
Amin BUTT, 91, Avenue de la Division Leclerc, 93430 Villetaneuse Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au RCS
de Pontoise
183436B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
03/08/2018 il a été constitué une SASU à
capital variable nommée :
EROS
Objet social : L’achat et la vente, au détail et sur internet, de tout article ou produit
marchand non réglementé
Siège social : 150 RUE DE LA BELLE
ETOILE, 95700 ROISSY EN FRANCE
Capital minimum : 1 €, en dessous duquel il ne peut être réduit Capital initial :
1 € Capital maximum : 1000000 € Président : EPOPEE, au capital de 100 €, immatriculée au RCS de AMIENS sous le
numéro 841 277 783, domiciliée 13
PLACE ALPHONSE FIQUET - 80000
AMIENS représentée par JEAN-FRANCOIS BREMENT élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de Pontoise
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/08/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
ASKALOA
Objet social : Services à la personne
Siège social : 42 Passage des Lauzes,
95800 Cergy Nom commercial : ADENIOR Cergy Pontoise Capital : 20000 €
Gérance : Mme Anouk LOREAU, 42 Passage des Lauzes, 95800 Cergy Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Pontoise
183468A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 25/07/18 il a été
constitué la société suivante :
A.NEGOCES
Forme : SASU
Capital Social : 1.000 €
Siège social : 1 route d’ABLEGUES
95650 BOISSY L’AILLERIE
Objet Intermédiaire des professionnels du
bâtiment et travaux publics sur le plan national et international
Présidence : Mme Amal RAHAOUI née le
15/04/1988 au Maroc. Demeurant au 3 rue
G. Bonnemaison 93800 EPINAY SUR
SEINE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
177623A – LES ECHOS
183500A – LES ECHOS
Constitution par ASSP le 04/07/2018 de la
SCI : JTS Capital : 200 €. Siège : 39 ch.
des Frechaux, 95150 Taverny. Objet :L’acquisition et/ou gestion de biens
immobiliers en vue de location non-meublée et accessoirement meublée.Gérance : HORTICA Stéphane - 39 ch. des
Frechaux, 95150 Taverny ; BUGNY
BRAILLY Julien - 109 Rue Saint-Hilaire,
60150 Coudun. Durée : 99 ans. Au RCS
de PONTOISE
CATARINO PLOMBERIE ELECTRICITE
Constitution SSP à Chars en date du
23-08-2018 de : CATARINO PLOMBERIE
ELECTRICITE. Forme : SASU. Sigle :
CPE. Capital : 1000 Euros. Siège : 9 Rue
De Gisors, 95750 Chars. Durée : 99 ans.
Présidence : Orlando CATARINO MARQUES, 9 Rue De Gisors 95750 Chars. Objet : Entreprise Générale du bâtiment.
Droit de vote et admission aux assemblées permis à chaque actionnaire. RCS :
Pontoise.
177874A – LES ECHOS
Par acte SSP du 12/07/2018 constitution
de la SAS : ZGREENCAR. Capital : 1000
euros. Siège social : 13 rue Robert Branchard 95870 Bezons. Objet : Activité de
véhicule de transport (avec chauffeur).
Président : Ahmed Ziyani, 13 rue Robert
Branchard 95870 Bezons. Durée : 99 ans
à compter de l’immatriculation au RCS de
Pontoise.
177996A – LES ECHOS
Par ASSP du 15/07/2018, il a été constitué
une EURL dénommée SPESSY. Siège
social : 42 rue branly 95330 Domont. Capital : 100 €. Objet : Vente à distance sur
catalogue spécialisé de produits non soumis à réglementation. Gérance : Mme Isabelle Dramé, 42 rue branly 95330 Domont. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de PONTOISE.
178228A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 2 mai 2018, il a
été constitué une société présentant les
caractéristiques suivantes : Dénomination
sociale : SK. Forme : SARL. Capital : 1000
Euros. Siège social : Place des Trois
Noyers 95200 SARCELLES. Durée : 99
ans. Objet social : L’exploitation d’un
fonds de commerce de distribution de produits alimentaires, viandes, boissons, alcools, fruits et légumes frais, droguerie,
lingerie, textiles, petit matériel électrique,
jouets, produits hygiéniques, parfumerie,
petit outillage, dépôt de pains, etc... Gérant : Mr Kaviarasan SERAN sis 2 Impasse Edouard Vaillant 93400 ST OUEN.
Immatriculation au RCS de PONTOISE
178323A – LES ECHOS
Par ASSP du 18/07/18 il a été constitué
une SAS dénommée CG HOME +. Siège
social : 16 rue de la paix 95600 Eaubonne.
Capital : 8000 €. Objet : achat et vente de
biens immobiliers. Conseil et suivi d’achat
et vente immobilière, promotion immobilière, valorisation immobilière, maîtrise
d’oeuvre. Président : M. Amine Chabni 16
rue de la paix 95600 Eaubonne. DG : M.
Quentin Genini, 4 rue des petits champs
75002 Paris. Tout actionnaire est convoqué aux assemblées. Chaque action
donne droit à une voix. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de PONTOISE.
178957A – LES ECHOS
183380B – LES ECHOS
MA PIECE AUTO
Siège social : 4 boulevard Vercingétorix
95100 ARGENTEUIL
Capital : 10.000 €
Objet : Commerce de détail d’équipement
automobile
Président : M. Abderahman CHIAHOU,
66 boulevard Marceau Guillot 95100 ARGENTEUIL
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
Par acte SSP du 16/07/2018, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
RENOV IDF
Objet social : Travaux de revêtement des
murs et sols et d’isolation
Siège social : 218, Avenue Jean Jaurès 95100 Argenteuil.
Capital : 5000 €
Durée : 99 ans
Président : M. NASSIRI Mohamed, demeurant 34, Rue Sainte Geneviève,
92230 Gennevilliers
Admission aux assemblées et droits de
votes : Tout actionnaire peut participer
aux assemblées quel que soit le nombre
de ses actions, chaque action donnant
droit à une voix.
Clause d’agrément : Cession libre entre
associés, ainsi qu’à leurs conjoints, ascendants ou descendants. Cession soumise à agrément dans les autres cas.
Immatriculation au RCS de Pontoise
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
MODIFICATIONS
183189B – LES ECHOS
KRC CARS
SASU au capital de 1000,00 €
12 place de france, 95200 SARCELLES
820771426 RCS Pontoise
Par décision en date du 31/07/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 5 avenue du 08/05/1945,
95200 SARCELLES à compter du
31/07/2018.
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : menuiserie intérieure
et extérieure, revêtement sol et mur, isolation, vitrerie, bardage, achat vente import-export de tous produits liés à l’objet
social ou tous matériaux de bâtiment.
- il a été pris acte de changer la dénomination de la société.
Ainsi, la dénomination sociale de la société est désormais :
MGCP FRANCE
- il a été décidé de modifier le capital de
la société en le portant de 1000 € à
100000 €. Mention en sera faite au RCS
de Pontoise
183246B – LES ECHOS
ART ACOUSTIQUE
SARL au capital de 6000,00 €
30 ALLEE DE L’INNOVATION, 95320
SAINT LEU LA FORET
833454499 RCS Pontoise
Par décision de L’AGE en date du
20/08/2018 il a été pris acte de la nomination de Gérant Mme LISE JACQUEMIN,
demeurant 61 BOULEVARD DE LA
GARE, 95350 SAINT BRICE SOUS FORET à compter du 01/09/2018. Mention en
sera faite au RCS de Pontoise
183498B – LES ECHOS
PIERRES MARBRES ET
CARRELAGES
SAS au capital de 15244,90 €
50 rue Marceau Colin Les Champs
Pourris,
95370 Montigny Lès Cormeilles
323419242 RCS Pontoise
L’AGE du 1er janvier 2018 a nommé Président la société La Financière Lopes Sas
(50 rue Marceau Colin Les Champs Pourris 95370 Montigny Lès Cormeilles – RCS
Pontoise 452 126 055) en remplacement
de Carlos Manuel Guedes Lopes démissionnaire.
12115574 – LE PUBLICATEUR LEGAL
INACH TRANSPORTS, .E.U.R.L. au
capital de 15.000 €, sise 5 ter, rue des
Provençaux, 95100 ARGENTEUIL, 813
890 266 RCS PONTOISE. Par décision de
l’associé unique en date du 25/6/2018, il
a été : - pris acte de transformer la société
en S.A.S. ; - nommé Président : M. Kodjovi Achille TCHIBOZO, 5 ter, rue des Provençaux, 95100 Argenteuil ; - pris acte
compte tenu d’élargir l’objet. en transports
publics routiers de marchandises, déménagement, transports de personnes, négoce ; - décidé de transférer le siège de la
société au 1/3, avenue Flore, 95500 LE
THILLAY. Mention en sera faite au RCS
de Pontoise.
182992A – LES ECHOS
SARL KFJ OCCASIONS AUTOS
SARL au capital de 10.000 €
Siège : 7 PLACE HENRI IV 94220
CHARENTON LE PONT
818587412 RCS de CRETEIL
Par décision de l’AGE du 01/07/2018, il a
été décidé de transférer le siège social au
11 avenue charles de gaulle 95700
ROISSY EN FRANCE.
T1, de 46.90m2, au RDC – Prix : 85940 €
- Classe énergie : E - ref : 110646 - Copropriété de 48 lots, sans procédure en
cours – Estimatif charges annuelles :
2064 € - Offre réservée exclusivement aux
locataires de France Habitation du département pendant 2 mois à compter du présent avis, conformément aux dispositions
de l’article R. 443-12 du CCH, relatif aux
ventes de logements sociaux. Au-delà de
ce délai de 2 mois, en l’absence d’exercice de ce droit légal de priorité, la vente
est ouverte à toute autre personne physique au prix de : 91910 € - Honoraires exclus à la charge du vendeur.
Contact : QUADRAL TRANSACTIONS
Manon LEROY
manon.leroy@quadral.fr
07.86.51.44.91
VENTE DE FONDS GERANCE
UNIQUE GÉRANCE
Gérant : Mme MEHDAD Dounia 8 rue Lucien Sampaix 93170 BAGNOLET
178233A – LES ECHOS
Radiation au RCS de CRETEIL et ré-immatriculation au RCS de PONTOISE.
Suivant par acte SSP en date du 10 janvier 2018. SELVI. SARL au capital de
10.000 €, sise Place des Trois Noyers
95200 SARCELLES, immatriculée au
RCS de PONTOISE sous le numéro :
515 100 386, a donnée en location-gérance à : SK. SARL au capital de 1000 euros, sise Place des Trois Noyers 95200
SARCELLES, en cours d’immatriculation
au RCS de PONTOISE. Un fonds de
commerce : L’exploitation d’un fonds
de commerce de distribution de produits alimentaires, viandes, boissons,
alcools, fruits et légumes frais, droguerie, lingerie, textiles, petit matériel électrique, jouets, produits hygiéniques,
parfumerie, petit outillage, dépôt de
pains, etc... pour une durée de UN AN
compter du 11 JANVIER 2018, renouvelable par tacite reconduction, sauf dénonciation.
183389A – LES ECHOS
MES ARTISANS BEAUTE SAS au capital
de 1.000 € 1 BIS bd Cotte 95880 ENGHIEN LES BAINS. 821915089 RCS PONTOISE. Par DAU en date du 09/08/2018,
il a été décidé de transférer le siège social
au 1 rue Jean Mermoz 95160 MONTMORENCY et de changer la dénomination sociale qui devient DIGITAL GROUP. Les
Art. 3 et 4 ont été modifiés en conséquence. Mention au RCS de PONTOISE
183466A – LES ECHOS
O HAMMAM
O HAMMAM, SARL au capital de 10000
euros, 17 Avenue Jules Valles, 95490
Vaureal. RCS : Pontoise 528312705. A
compter A.G.E du 13-08-2018 : La société
est transformée en SAS. Droit de vote et
admission aux assemblées permis à chaque actionnaire. Président : Mme.
BOUAKKAZ Malika 17 Sente du Haut des
Buis, 78780 Maurecourt. Statuts mis à
jour. Formalités au RCS de Pontoise.
DISSOLUTIONS
182886A – LES ECHOS
NUMASYSTEM INC, SAS au capital de
4.000 €, 4 rue Jean Mermoz, 95170 Deuil
la Barre, 814 301 206 RCS Pontoise.
L’AGE a décidé, le 16.7.2018, la dissolution anticipée de la société, au 16.7.2018,
désigné liquidateur Mr SIDIBE Ousmane,
4 rue Jean Mermoz, 95170 Deuil la Barre
et fixé le siège de liquidation au siège social de la société. Mention au RCS de Pontoise
182887A – LES ECHOS
NUMA SYSTEM INC, SAS au capital de
4.000 €, 4 rue Jean Mermoz, 95170 Deuil
la Barre, 814 301 206 RCS Pontoise.
L’AGE a approuvé, le 31.7.2018, les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur Mr SIDIBE Ousmane, 4 rue
Jean Mermoz, 95170 Deuil la Barre pour
sa gestion, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation de la société au 31.7.2018. Mention au RCS de
Pontoise
182970A – LES ECHOS
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
12115132 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par décision du TGI de CERGY-PONTOISE en date du 4/6/2018, le Directeur
de la DNID Les Ellipses, 3, avenue du chemin de Presles, 94417 Saint-Maurice Cedex, a été nommé curateur de la succession vacante de Mme GAULIS Agnès,
décédée le 12/4/2017 à Gonesse (95).
Réf. 9938031791/GDE. Les créanciers
doivent déclarer leur créance par lettre recommandée avec AR.
12115578 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3, avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice Cedex, curateur de la succession de M. REJEB Jalel, décédé le
27/4/2017 à Pontoise (95000) a établi l’inventaire, le projet de règlement du passif
et le compte rendu de la succession qui
sera adressé ultérieurement au TGI. Réf.
9938029254/JD.
12115624 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3, avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice Cedex, curateur de la succession de Mme IBANGUI divorcée OZEN
Marie-France, décédée le 13/3/2017 à
Gonesse (95) a établi le compte de la succession qui sera adressé ultérieurement
au TGI. Réf. 9938024967/JD.
LE GHOST
SARL au capital de 4.000 €. Siège social :
85 route d’eragny 95480 PIERRELAYE.
RCS 788 567 378 PONTOISE.
L’AGE du 14/08/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 14/08/2018, nommé
liquidateur M WAGUE Mamadou, 21 rue
Michel strogoff 95800 CERGY et fixé le
siège de la liquidation chez le liquidateur.
Mention au RCS de PONTOISE.
12115626 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3, avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice Cedex, curateur de la succession de M. ZUCCHIATTI Gino, décédé
le 4/7/2008 à Pontoise (95) a établi le projet de règlement du passif. Réf.
9937123117/MT.
12115666 – LE PUBLICATEUR LEGAL
183195A – LES ECHOS
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE DU
8BIS PLACE DE L HOTEL DE VILLE SCI
en liquidation au capital de 1 000 € Siège
social 8 bis place de l’hôtel de ville 95300
PONTOISE 518 892 625 RCS Pontoise
Suivant l’assemblée générale ordinaire en
date du 31/07/2018, les associés ont approuvé les comptes de liquidation, donné
quitus au liquidateur, l’ont déchargé de
son mandat, et ont prononcé la clôture des
opérations de liquidation à compter du
31/07/2018. Les comptes de la société seront déposés au Greffe du Tribunal de
commerce de Pontoise.
VENTES
IMMOBILIÈRES
181840A – LES ECHOS
FRANCE HABITATION
Groupe ActionLogement
Vend à BOUFFEMONT (95570)
1, allée Viollet Le Duc,
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3, avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice Cedex, curateur de la succession de Mme HATCHADOURIAN
Achrêne, décédée le 11/7/2017 à Montmorency (95) a établi l’inventaire, le projet
de règlement du passif et le compte rendu
de la succession qui sera adressé ultérieurement au TGI. Réf. 9938029211/CP.
12115841 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3, avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice Cedex, curateur de la succession de Mme ROUX veuve ESNAUD
Sylviane, décédée le 20/6/2016 à Eaubonne (95) a établi le projet de règlement
du passif. Réf. 9938023414/GSI/ PV.
12115895 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3, avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice Cedex, curateur de la succession de M. TRITSCHLER Claude, décédé le 3/6/2017 à Argenteuil (95) a établi
l’inventaire et le projet de règlement du
passif. Réf. 9938024572/GSI/SC.
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
15
Размер файла
5 258 Кб
Теги
Les Echos, newspaper
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа