close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Le Figaro Magazine - 05 10 2018 - 06 10 2018

код для вставкиСкачать
SUPPLÉMENT FIGARO - CAHIER N°1 - NOS 23062 ET 23063 DES 5 ET 6 octobre 2018 - CPPAP N° 2000 C 83022 WWW.FIGAROMAGAZINE.FR
HENRI BUREAU/CORBIS/VCG VIA GETTY IMAGES
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
m
Charles Aznavour
LE
GÉANT
1924 / 2018
VENDREDI 5 ET SAMEDI 6 OCTOBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
S O M M A I R E
110
SPÉCIAL TOURISME
48
LE GRAND CHARLES
7
9
10
13
L’ÉDITORIAL de Guillaume Roquette
NOUS & VOUS Contributeurs et le forum
CLUB FIGARO Actualités du Figaro
ARRÊTS SUR IMAGES
ENTRÉES LIBRES
22
24
26
28
30
32
34
36
EN VUE “Enable” La jument qui murmurait
à l’oreille des jockeys
LES INDISCRÉTIONS de Carl Meeus
LE BAROMÈTRE de Carl Meeus
MISE À JOUR
LES CLÉS POUR COMPRENDRE
INITIATIVE & TECHNOLOGIE
DITES-NOUS TOUT Jean-Paul Gaultier
LES RENDEZ-VOUS de J-R Van der Plaetsen
ESPRITS LIBRES
38
42
44
INIS/HH/REA, STANISLAS FAUTRE
46
CORALIE DELAUME :
«La civilisation européenne n’a pas attendu
le traité de Maastricht pour éclore »
LA CHRONIQUE de François d’Orcival
LECTURE / POLÉMIQUE Les morts
travaillent les vivants
LA CHRONIQUE d’Eric Zemmour
MAGAZINE
48
62
66
78
LE GRAND CHARLES Hommage
SŒUR BERNADETTE, LA MIRACULEUSE
GUÉRISON Portrait
BRÉSIL, L’OFFENSIVE
DES ÉVANGÉLIQUES Reportage
BASQUIAT, AMERICAN GRAFFITISTE Culture
88
SPÉCIAL DESIGN
Une déco connectée à la nature
QUARTIERS LIBRES
98
100
102
104
106
108
EN VUE François Mitterrand
À L’AFFICHE et les passe-temps d’Eric Neuhoff
CINÉMA et l’apostrophe de J.-Ch. Buisson
LE THÉÂTRE de Philippe Tesson
LA PAGE HISTOIRE de Jean Sévillia
LITTÉRATURE et le livre de Frédéric Beigbeder
110
SPÉCIAL TOURISME
Cabo Verde, la belle odyssée
128
130
132
136
138
140
142
144
144
146
154
LA TABLE de Maurice Beaudoin
VINS & SPIRITUEUX
STYLE et le sur-mesure de Scavini
AUTO
ENVIES et la tendance de Laurence Haloche
PATRIMOINE
LA GRILLE de Michel Laclos
LES MOTS FLÉCHÉS
LE SUDOKU de Bernard Gervais
BRIDGE
LE BLOC-NOTES de Philippe Bouvard
Ce numéro comporte en double page centrale un encart national
hors abonnés de 4 pages « Promo Abonnement ».
5/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
É D I T O R I A L
ÉTATS D’URGENCE
Nos dirigeants ont-ils pris conscience
de l’ensauvagement d’une partie de la société ?
a huit jours le patron de la police municipale de Rodez ait
été en liberté après 42 interpellations pour violence ? La
préfecture de l’Aveyron n’a pas répondu à cette question ; elle était trop occupée à mettre en place une cellule
d’urgence médico-psychologique. Pourtant, cela fait
déjà trente-cinq ans qu’un universitaire américain a
inventé la théorie de la vitre brisée, démontrant que les
petites incivilités, quand elles ne sont pas suffisamment
sanctionnées, engendrent un sentiment d’impunité
favorable à la délinquance.
On se demande si nos dirigeants ont vraiment pris la
mesure de cet ensauvagement de la société. Il n’est
quand même pas normal que la garde des Sceaux
annonce la division par deux (par rapport aux engagements d’Emmanuel Macron) du nombre de places de
prison qui seront construites durant le quinquennat.
Pas normal que le ministre de l’Intérieur annonce à
l’avance sa démission pour favoriser sa carrière
politique personnelle, comme si sa mission était secondaire. Pas normal que le président de la République pose
avec un jeune homme condamné pour braquage en
expliquant qu’« il n’a pas eu la chance de ne pas faire de
bêtises », comme s’il lui cherchait des excuses. A défaut
d’avoir la politique miracle pour faire baisser la
délinquance, nos dirigeants peuvent commencer par se
montrer exemplaires.
Guillaume Roquette
Directeur de la rédaction du Figaro Magazine
groquette@lefigaro.fr
@G_Roquette
7/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
OLIVIER CAILLEAU
L
a brutalité des images est inimaginable :
la semaine dernière, sur un parking de
Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), un
adolescent est lynché à coups de barre
de fer et de boule de pétanque par une
dizaine de voyous. Une voisine filme la
scène. Trois agresseurs présumés sont
interpellés le jour même : ils ont 20, 16 et 14 ans.
Exemple parmi mille autres de la sauvagerie qui envahit
quotidiennement nos rues, l’affaire n’a pas fait la une des
médias. Pas plus que les statistiques pourtant concordantes distillées par les organismes officiels. Celle-ci par
exemple : les agressions contre le personnel de la RATP
ont augmenté de 24 % l’année dernière. Au total, chaque
jour en France, près de 1 000 actes de violence (hors vols)
sont rapportés aux autorités. Tous les autres, et il y en a
quatre ou cinq fois plus d’après les enquêtes, ne sont
jamais déclarés. Même Martine Aubry semble avoir
compris la gravité de la situation : « Il n’est pas pensable
que dans une ville il y ait des tours où des assistantes
sociales, des médecins ne puissent plus rentrer, où les amis,
les parents, les familles qui y habitent ne puissent plus
rentrer. Je dis que ce n’est plus possible, on n’est plus dans
une République » proteste désormais la maire de Lille en
réclamant des CRS.
Les forces de l’ordre font de leur mieux pour contenir
cette déferlante mais le système judiciaire ne suit pas,
faute de lois adaptées (à quand la majorité pénale à
16 ans ?) de places disponibles en prison ou simplement
de volonté répressive des magistrats. Comment peut-on
justifier que l’homme qui a mortellement poignardé il y
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
N O U S
&
V O U S
COULISSES
DANS CES ÉGLISES-LÀ…
D
ans ces églises-là, il n’est pas rare que la
personne qui vous accueille vous tende un
terminal de carte de crédit. Dans ces égliseslà, des orchestres installés sur une scène
avec batterie, guitare et basse électriques
accompagnent les cantiques dont les paroles défilent sur
grand écran comme dans un karaoké. Dans ces égliseslà, les fidèles, bras tendus au-dessus de la tête, crient des
« Alléluia ! » et des « Gloire à Dieu ! » au milieu du
prêche. Dans ces églises-là, on baptise les croyants en les
immergeant dans de profonds bassins. Et c’est dans ces
églises-là, dites évangéliques, que de plus en plus de
Brésiliens vont exprimer leur foi.
En première ligne du combat pour les âmes, Mgr Odilo
Scherer (photo), cardinal-archevêque de São Paulo, s’inquiète du succès des cultes néopentecôtistes. Interrogé
par Le Figaro Magazine, il n’a pas mâché ses mots sur
leurs intentions : supplanter le catholicisme au Brésil.
CE QUE VOUS EN DITES
Vos réactions sur lefigaro.fr
Courrier
LE SOUFFLE BELLAMY
J
ERIC GARAULT/PICTURETANK, F.BOUCHON/LE FIGARO
LA DÉMISSION DE COLLOMB DIVISE NOS LECTEURS
● Avec ou sans Collomb, il n’y a pas
de vraie volonté au plus haut sommet
de l’Etat d’engager les mesures
qui seraient de nature à résorber les
agressions aux personnes, aux biens.
Les cambriolages ont atteint un record
historique ; 1 000 personnes agressées
par jour, et j’en passe… EasyLee
● Un ministre qu’on oblige à rester
pour le relégitimer, des ministres
mouillés dans des affaires,
des ministres traîtres de droite
qui n’ont aucun honneur et défendent
des idées qu’ils combattaient
il y a peu, des ministres incompétents
pour qui le costume est trop large…
Il n’en reste plus beaucoup
pour faire le job. Vive le nouveau
monde !!! Moi, je demande
l’ancien. Emmanuel bcvert
● Quoi qu’en disent les médias et les
bien-pensants de chez LREM, c’est une
grave crise dont Macron est le principal
responsable. A force de jouer (ou plutôt
de mal jouer) la « com », les réalités lui
reviennent en pleine figure. Positif23
● Macron résiste à la pression des
médias et de l’opposition.
C’est très bien. Pierre Damon
● Le véritable problème du Président
n’est pas de retenir Collomb mais de
le remplacer. Par qui ? Et avec quelles
attributions ? Faire du remplaçant
un ministre d’Etat, deuxième
personnage du gouvernement ?
Impossible !!! Denis Illion
● Après les départs d’Hulot et de
Flessel, cela aurait fait tache et
ressemblé à une débandade
de l’armée mexicaine ! Mama7557
9/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
’ai été étonnée de découvrir votre
couverture de la semaine dernière, ne
connaissant pas la personne qui y
figurait (ce qui honore Le Figaro
Magazine de ne pas mettre des visages
forcément connus du grand public en
une). J’ai alors appris qu’il s’agissait de
François-Xavier Bellamy dont le portrait
m’a passionnée et dont les réflexions sur
la crise de la modernité m’ont
particulièrement convaincue. Je me
félicite qu’une nouvelle génération de
penseurs et d’intellectuels – on a trop
entendu les mêmes durant des
décennies – émerge sur la scène
médiatique ! Seul bémol : j’espère qu’il
ne retentera pas sa chance en politique.
Il risquerait d’y perdre des plumes et un
peu de son âme… Marie Faure (Paris)
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
C L U B
F I G A R O
LE FIGARO ÉVASION
CIRCUIT EXCEPTIONNEL EN COLOMBIE
“LES CARNETS
DE MADAME FIGARO”
LES CLÉS
DU BIEN-ÊTRE
C
L
a Colombie est l’une des plus belles destinations d’Amérique du Sud. Depuis les
accords de paix signés en 2016 avec les Farc, elle ouvre désormais grand ses portes
au voyageur. Il faut oser ce pays aux innombrables richesses naturelles et
culturelles. De ses vestiges précolombiens à la ville de Medellín, devenue un modèle
d’urbanisation, en passant par Carthagène, ancienne cité coloniale réputée pour son
centre historique et ses remparts, vous serez séduits par cette terre de mythes et de légendes.
Du 4 au 15 février 2019. Séjour de 12 jours/10 nuits, 5 850 € par personne sur la base d’une chambre double à partager.
Programme détaillé et réservation sur www.lefigaro.fr/evasion
LE FIGARO / ÉDITIONS TALLANDIER
“LE FIGARO HISTOIRE”
LES GRANDES FIGURES
DE LA BIBLE
LES CROISADES
AU-DELÀ DU MYTHE
haque saison est dotée
de son énergie propre,
de sa lumière, de sa tonalité
et de son rythme,
en résonance avec le corps
et l’esprit. Ce cahier, deuxième
opus des Carnets de Madame
Figaro, offre aux lectrices
les clés pour se reconnecter
à l’essentiel et profiter de
chaque moment de l’année.
A découvrir, au fil des mois,
les aliments et les exercices
à privilégier, les rituels
à accomplir et l’état d’esprit
à cultiver sans jamais perdre
de vue la simplicité et le plaisir.
Un petit guide de wellness
therapy saisonnière pour
réapprendre en douceur
l’art de vivre en harmonie
avec le temps…
12,90 €. En kiosque et sur
www.figarostore.fr
ET AUSSI
’Adam et Eve à Jésus, d’Abraham
à Marie, de Moïse à saint Pierre, du roi
David à Marie-Madeleine, les personnages
les plus fondamentaux des traditions juive
et chrétienne défilent devant nous avec
un souci constant de la narration, une fine
contextualisation historique et une recherche
du sens spirituel de leur destinée. Sous
la plume de spécialistes, rabbins, prêtres,
pasteurs, historiens, philosophes et écrivains,
et sous la direction de Jean-Marie Guénois
(rédacteur en chef au Figaro, responsable
des pages religieuses) et de Marie-Noëlle
Thabut (bibliste, auteur de nombreux ouvrages
de référence), le cœur de la Bible se déploie
dans la pluralité de ses interprétations
et la diversité de ses approches.
Tallandier/Le Figaro, 352 p., 20 €. En librairie.
D
e 1095 à 1291, elles ont été la réponse
inlassable des rois, des grands et des
humbles à l’appel des papes pour libérer
Jérusalem et secourir les chrétiens d’Orient.
Le Figaro Histoire consacre un numéro
exceptionnel à l’épopée des croisades, qui
façonna à jamais la conscience occidentale.
De la prise de Jérusalem par Godefroy
de Bouillon à la chute de Saint-Jean-d’Acre,
ce dossier spécial revient sur deux siècles
qui ont marqué l’Histoire. Les meilleurs
spécialistes font la part de la vérité et de la
légende sur cette aventure hors norme,
décryptent les notions de guerre juste et de
guerre sainte, brossent le portrait des
grands acteurs d’une époque qui n’a rien
perdu de son pouvoir de fascination.
8,90 €. En kiosque et sur www.figarostore.fr
10/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
“Le Figaro Hors-Série”
Caravage
Une vie en clair-obscur
A l’occasion de l’exposition
du musée Jacquemart-André,
« Caravage à Rome.
Amis et ennemis »
8,90 €. En kiosque et sur
www.figarostore.fr
WLADISLAV GALENKO/STOCK.ADOBE.COM ; LE FIGARO
D
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Elegance is an attitude
Simon Baker
Record collection
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PORTES OUVERTES
LES 13 ET 14 OCTOBRE*
PEUGEOT 208
REPRISE + 2 900 €
(1)
PEUGEOT 108
REPRISE + 2 000 €
(2)
Soit (1) 2 900 €, (2) 2 000 € ajoutés à la valeur de reprise de votre véhicule, d’une puissance réelle inférieure ou égale à celle du véhicule neuf acheté. La valeur de reprise est
calculée en fonction du cours de l’Argus® du jour de la reprise, applicable à la version du véhicule repris, ou le cas échéant à la moyenne du cours des versions les plus proches
de celui-ci, ledit cours ou ladite moyenne étant ajusté en fonction du kilométrage, des éventuels frais de remise en état standard et déduction faite d’un abattement de 15 %
pour frais et charges professionnels. Offre non cumulable, réservée aux particuliers, valable pour toute commande d’une 208 neuve et en stock ou d’une 108 neuve, hors Access
et Active, passée avant le 31/10/2018 et livrée avant le 31/12/2018, dans le réseau PEUGEOT participant. Offre non valable pour les véhicules au prix PEUGEOT Webstore.
*Dans le réseau participant.
Consommation mixte (en l/100 km) : 108 : de 4,1 à 4,2; 208 : de 3,5 à 5,6. Émissions de CO2 (en g/km) : 108 : de 93 à 96; 208 : de 90 à 129.
Données indicatives sous réserve d’homologation.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
A R R Ê T S
S U R
I M A G E S
Les Romanov avant l’apocalypse / Russie
Sur cette extraordinaire photo récemment
découverte, on peut lire encore une forme d’insouciance dans
le regard des trois membres de la famille impériale russe. En
1915, en pleine guerre contre les empires centraux, le tsar
Nicolas II (à gauche), sa seconde fille la grande-duchesse
Tatiana (à droite) et le tsarévitch Alexis (au centre, avec une
casquette du yacht impérial Standart) posent devant l’objectif
de Herbert Galloway Stuart, précepteur anglais de la famille
impériale. Quelques mois, plus tard, le 17 juillet 1918, ils seront
massacrés par les bolcheviks à Iekaterinenbourg, en Sibérie.
Photo : Science Museum Collection Group
13/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Vague mortelle / Indonésie
Le bilan du terrible séisme suivi d’un tsunami qui a
frappé l’Indonésie le 30 septembre ne cesse d’augmenter : plus
d’un millier de personnes ont perdu la vie, plus de 200 000 réfugiés,
dont 46 000 enfants et 14 000 personnes âgées sont dans un
dénuement absolu et nécessitent une aide internationale
d’urgence, selon le Bureau de coordination des affaires
humanitaires de l’ONU (Unocha). Touchée de plein fouet, Palu, une
ville de 350 000 habitants sur la côte occidentale de l’île des
Célèbes, n’est plus qu’un champ de ruines...
Photo : Antara Foto / Reuters
14/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
15/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Crème catalane / Barcelone
Couverts de peinture, ces hommes des unités anti-émeutes catalanes restent imperturbables
face aux militants indépendantistes qu’ils refusent de
laisser passer vers le quartier général de la police où
se déroulait, le 29 septembre dernier, une manifestation de policiers et de gardes civils en colère. Un an
après le référendum d’autodétermination interdit par
Madrid, la région est en proie à un regain de violence
et des échauffourées ont à nouveau eu lieu à Barcelone, où les tensions au sein du camp indépendantiste
pèsent sur l’avenir même de la Catalogne.
Photo : Enric Fontcubierta / EFE / MAXPPP
16/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
17/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
18/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Tutus et froufrous / Gala de l’Opéra Garnier
C’est une tradition immuable qui veut que le Ballet
de l’Opéra ouvre sa nouvelle saison chorégraphique avec
un gala unique et prestigieux où tous ses danseurs et
danseuses ainsi que plusieurs dizaines de « petits rats de
l’Opéra » dansent ensemble. Cette année, c’était sur la
musique de la Marche troyenne, de Berlioz. Une somptueuse
et élégante soirée au cours de laquelle la directrice de la
danse Aurélie Dupont et l’étoile russe Diana Vishneva ont
interprété le pas de deux sur le lancinant crescendo du
Photo : Stéphane de Sakutin / AFP
célébrissime Boléro.
19/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Photo Michel Gibert, non contractuelle. Bruno Rousselot, I.nº0, 2013, Hôtel Dupanloup, Université d’Orléans.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
French Art de Vivre
French : français
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Originel. Canapés et fauteuils en cuir massif, design Sacha Lakic.
Paseo. Table basse et guéridons, design Éric Gizard.
Preston. Lampadaires, design Pierre Dubois & Aimé Cécil.
www.roche-bobois.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L I B R E S
Enable, 5 ans,
jument anglaise en
passe de réaliser un
doublé du Qatar
Prix de l’Arc de
Triomphe.
22/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
EÓIN NOONAN/SPORTSFILE
E N T R É E S
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
EN VUE
ENABLE
La jument qui murmurait à l’oreille des jockeys
Alors que les meilleures montures et leurs cavaliers
s’apprêtent à prendre le départ ce dimanche du Qatar Prix de l’Arc de triomphe,
coup de projecteur sur la grande favorite en passe de marquer l’histoire
de la plus prestigieuse des courses hippiques.
L
e monde de la course
hippique est en effervescence ce week-end. Et pour
cause, le Qatar Prix de l’Arc de triomphe, la course de
chevaux la plus prestigieuse du globe, revient en grande
trombe à l’hippodrome de Paris Longchamp après avoir
été délocalisé à Chantilly pendant deux ans pour cause
de travaux. La vedette de l’événement ? Enable,
« Activer » en français. Cette jument anglaise de 5 ans,
qui remportait ce même prix déjà l’année dernière, tente
de réaliser un haut fait rare dans l’histoire de cette course
qui fête cette année ses 97 ans : faire un doublé. « Ce n’est
arrivé que six fois depuis la création du prix, raconte
Héléna Dupuy de France Galop, la société organisatrice. La dernière fois, c’était en 2015 et c’était aussi une
jument, française cette fois. » Dans la galaxie des courses
hippiques, le Qatar Prix de l’Arc de triomphe fait figure
d’exception et de référence. Là où d’autres Prix, comme
celui de Diane ou du Jockey Club (disputés en juin)
séparent les mâles des femelles, l’Arc clôture la saison et
rassemble tous les meilleurs chevaux de plus de 3 ans. Et
c’est devant 60 000 spectateurs, sur 2 400 mètres de piste
sans obstacle et en 2 minutes 30 de course en moyenne
que tout se joue.
Plus qu’un simple doublé, c’est un tout autre record
qu’Enable est en passe de briser ce week-end. Montée
par le même jockey que l’année dernière, l’Italien
Lanfranco Dettori (cinq victoires à son actif dans cette
course), Enable pourrait devenir la première jument à
gagner avec le même jockey sur deux hippodromes différents. Et à en croire les pronostics et les analystes, aucun
concurrent n’est en mesure de contester sa victoire.
« Enable c’est un cas très particulier, explique Freddy
Powell, directeur chez Arqana, spécialiste des ventes aux
enchères hippiques. Son propriétaire, Khalid Abdullah,
est quelqu’un qui vend et achète très peu et exploite tous
ses chevaux. Et en plus d’une excellente lignée, Enable
possède deux caractéristiques qu’on ne peut jamais
prévoir : une action (comprendre une foulée, ndlr) gigantesque ainsi qu’une attitude de gagnante exceptionnelle. Elle
est aussi capable de réaliser ce qu’on appelle une double
accélération, qui lui permet de se détacher du peloton de
départ et de creuser l’écart dans la dernière ligne droite. »
L’ARGENT DE LA VICTOIRE
Seuls des pur-sang anglais, la race de chevaux la plus
rapide, seront présents au départ de l’Arc de triomphe ce
week-end. Et chacun d’entre eux gagnera ou perdra de
la valeur sur le marché en fonction de sa performance.
« En général, les transactions sur les gagnants du prix de
l’Arc se font en privé, poursuit Freddy Powell. Mais pour
donner un ordre d’idée : en décembre dernier, la championne du monde de sprint avait été vendue publiquement
pour 6 millions de livres. Sachant que le Prix de l’Arc est
plus prestigieux, on peut donc imaginer qu’une future
double championne comme Enable vaut potentiellement
beaucoup plus. »
Une fois leur retraite prise, ces étalons et ces poulinières
sont donc vendues ou conservées par leur propriétaire
pour se reproduire et engendrer des futurs champions.
Chaque animal est suivi grâce à son ADN afin d’éviter
tout risque de consanguinité et garder l’hérédité la plus
ouverte possible. Prendre les meilleurs pour produire les
meilleurs : « Dans le monde de la course, on ne regarde pas
si un cheval est joli, conclut Freddy Powell. La seule chose
qui compte, c’est la vitesse à laquelle il passe le poteau
Vincent Jolly
d’arrivée. »
Qatar Prix de l’Arc de triomphe,
les 6 et 7 octobre à l’hippodrome de Longchamp.
23/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E N T R É E S
“
L I B R E S
LES INDISCRÉTIONS
DE CARL MEEUS
Gérard Larcher
“
Je n’ai pas d’ambition personnelle,
juste une ambition collective
Jean-Jacques Giannesini
C
C
hasser est un rêve, un rêve parfois réalité dans
une nature où nous sommes invités avec raison. »
Gérard Larcher a revêtu ses habits de chasseur
pour préfacer un livre de Cyril Hofstein et
Jean-Christophe Marmara (Terres de chasse,
aux Editions du Gerfaut, en librairie le 18 octobre), deux
confrères du Figaro qui partagent la même passion de la
chasse avec le président du Sénat. En politique aussi,
Gérard Larcher est une fine gâchette, qui sait attendre à
l’affût le bon moment pour se dévoiler. Il fait passer les
messages discrètement mais quand il juge qu’il ne s’est
pas fait comprendre, il intervient publiquement dans
le débat. Et comme le Sénat est devenu le seul contrepouvoir institutionnel, sa parole a d’autant plus de
poids. Ainsi sur la révision constitutionnelle qui a été
reportée. Gérard Larcher a évoqué devant Emmanuel
Macron la réduction du nombre de parlementaires
en l’alertant, notamment, sur le cas de la NouvelleCalédonie ou de la Polynésie qui n’auraient plus qu’un
seul député et un seul sénateur. Ce qui priverait une communauté de représentation nationale et pourrait raviver
les tensions. « Il faut partir des territoires plutôt que des
chiffres. J’ai senti une oreille attentive », veut croire le
président du Sénat qui se dit favorable, à la lumière de
l’affaire Benalla, à d’autres évolutions. « On pourrait, de
droit, organiser un débat, deux fois par session, à la
demande d’un ou plusieurs groupes. » Avec ce système,
l’affaire Benalla aurait pu être réglée rapidement, sans
passer par une commission et la révision aurait pu suivre
son cours normal. Le Président suivra-t-il cet avis ?
e n’est pas à 61 ans que Jean-Jacques Giannesini va
commencer une carrière politique ! Militant
gaulliste depuis 1969 à Paris, il mène sa dernière
campagne pour la présidence de la fédération Les Républicains de la capitale. « Quoiqu’il arrive, le 1er avril 2020,
je retourne chez moi, en Corse. » Elu parisien depuis 1983,
il mise sur son expérience et son désintéressement pour
faire la différence face à Agnès Evren et Catherine
Lécuyer. « Je sais ce que c’est d’être militant à 100 %. Je n’ai
pas d’ambition personnelle, juste une ambition collective »,
assure ce proche de Philippe Goujon, actuel président qui
l’a fortement encouragé à se présenter. Car dans la lutte
entre Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse, le Corse
Jean-Jacques Giannesini veut faire office d’homme de
rassemblement. « J’ai travaillé avec tout le monde », rappelle celui qui a démarré la campagne régionale de
Pécresse à Paris, a organisé la primaire dans la capitale en
2016 et avait travaillé avec Laurent Wauquiez quand il
était ministre de l’Enseignement supérieur. « On aurait
tout le temps devant nous, pourquoi pas élire un jeune. Mais
on n’a pas le temps. Il ne reste qu’un an et demi avant les
municipales. » Elu du XIXe arrondissement, il sait qu’une
victoire de la droite passe impérativement par la reconquête de l’Est parisien. Un terrain qu’il connaît par cœur.
“
J’ai fait 17 campagnes,
je n’en ai jamais pris autant dans la figure
A
Pierre Bédier
écouter Pierre Bédier, la campagne pour la présidence de la fédération LR des Yvelines serait l’une
des plus difficiles qu’il ait eu à mener. « J’ai fait
17 campagnes, je n’en ai jamais pris autant dans la
figure », explique celui qui est accusé par ses adversaires
d’avoir gonflé le nombre d’adhérents pour s’assurer son
élection le week-end prochain. Le président du conseil
départemental dément les accusations d’adhésions fictives et met ce pic de nouveaux arrivants sur le compte de
sa candidature : « Il y a un fort courant d’adhésion parce que
je suis candidat. » L’ancien secrétaire d’Etat, qui se veut
« légitimiste » par rapport à Laurent Wauquiez, affronte
Alexandra Dublanche et Othman Nasrou, deux élus de la
Région Ile-de-France, proches de Valérie Pécresse.
24/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
DENIS DUPOUY / LE FIGARO
Sur la réduction du nombre
de parlementaires,
il faut partir des
territoires
.
plus que des chiffres
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L I B R E S
POUR CHACUNE
DES PERSONNALITÉS
SUIVANTES,
SOUHAITEZ-VOUS
LUI VOIR JOUER UN
RÔLE IMPORTANT
AU COURS DES MOIS
ET DES ANNÉES À
VENIR ?
BAROMÈTRE
KANTAR SOFRES-ONEPOINT DU MOIS D’OCTOBRE 2018
LES DIFFICULTÉS PERSISTENT
POUR EMMANUEL MACRON
La cote de confiance
du chef de l’Etat plonge de 3 points au mois d’octobre.
HULOT
EMMANUEL MACRON - 3
FONT
CONFIANCE
OCTOBRE 2018
30 %
SEPT. 2018 : 33 %
NE FONT
PAS CONFIANCE
OCTOBRE 2018
60
57 %
SANS OPINION 3 %
54 %
50
41 % 42 %
43 %
41 %
Q
SEPT. 2018 : 32 %
33 %
30
32 %
10
BERTRAND
BAYROU
LE DRIAN
JUIN 2017
JANV. 2018
OCT. 2018
LE MAIRE
HOLLANDE
SANS OPINION 8 %
NE FONT
PAS CONFIANCE
OCTOBRE 2018
50
39 %
40 %
37 % 36 %
30
SEPT. 2018 : 61 %
BAROIN
47 %
40
61 %
CAZENEUVE
SARKOZY
49 %
42 % 42 %
40 %
39 %
31 %
PÉCRESSE
LE PEN
MARÉCHAL
38 % 38 %
32 % 32 %
BLANQUER
COLLOMB
20
JUIN 2017
JANV. 2018
OCT. 2018
DATI
LE FOLL
uelque chose a changé. A la sion gouvernementale : depuis la rentrée,
rentrée, tous les commenta- certains ministres « balancent » sur leurs
teurs avaient noté qu’il n’y collègues. Les critiques, les remarques, les
avait plus d’indulgence pour petites phrases qui avaient disparu avec le
Emmanuel Macron et ses « nouveau monde » ont fait leur réappapropos disruptifs.
rition. Edouard Philippe se
Des ministres
La baisse régulière de sa cote de
vantait que dans son gouverne« balancent »
confiance en était l’un des
ment, personne ne lorgnait la
sur les autres !
symptômes. Mesurée par Kanplace d’un autre ou ne cherchait
t a r S o f r e s, c e l l e d u m o i s d ’ o c t o b r e à l’affaiblir. Il semble que ce ne soit plus
confirme la tendance (– 3) avec un niveau tout à fait exact. « Ce n’est pas une bonne
qui le place à 7 points seulement de Fran- nouvelle », confirme un membre du gouçois Hollande, recordman de l’impopula- vernement qui a perçu ce travers. « Il faut
rité au bout de dix-sept mois de mandat ! aider à ce que cela n’arrive plus. Les
Mais il y a un phénomène nouveau, peut- comportements individuels doivent servir le
C. M.
être plus inquiétant car il touche à la cohé- collectif. »
MANUEL
VALLS
L
e choix de l’ancien
Premier ministre de
quitter son siège de député
pour tenter de conquérir
le fauteuil de maire
de Barcelone a une
conséquence immédiate
sur sa cote d’avenir.
Les Français ont compris
qu’il mettait un terme à
sa vie politique en France.
-4
WAUQUIEZ
VALLS
CASTANER
RUFFIN
DARMANIN
MORIN
8
8
PÉNICAUD
8
DE RUGY
8
FERRAND
7
GRIVEAUX
7
CORBIÈRE
7
PHILIPPOT
6
HORTEFEUX
5
LAURENT
J.-C. LAGARDE 5
4
FAURE
JADOT
+5
-4
-1
STABLE
+3
-3
STABLE
-1
STABLE
-3
-2
+1
-1
-1
-1
-3
STABLE
-2
+3
+2
+1
-2
-1
-6
-1
-2
STABLE
STABLE
STABLE
-4
Non testé
-1
STABLE
+3
+1
+1
-1
-1
-1
-2
-1
NICOLAS
DUPONT-AIGNAN
KANTAR SOFRES
e patron de Debout
la France semble
avoir du mal à convaincre
de sa démarche de
rassemblement des droites
pour les élections
européennes. Notamment
auprès de la majorité
des sympathisants LR chez
qui Nicolas Dupont-Aignan
perd 9 points (20 %).
Sondage Kantar Sofres-OnePoint
effectué pour Le Figaro Magazine.
Dates de réalisation : du 27
septembre au 1er octobre 2018.
Echantillon national de 1 000
personnes, représentatif de
l'ensemble de la population
âgée de 18 ans et plus,
interrogées en face à face à leur
domicile par le réseau des enquêteurs
de Kantar. Méthode des quotas
(sexe, âge, profession de la personne
de référence) et stratification par
Région et catégorie d'agglomération.
L
▲
▲
-6
DUPONTAIGNAN
HAMON
HIDALGO
20
60
31 %
30 %
38 %
40 %
ÉDOUARD PHILIPPE - 1
FONT
CONFIANCE
OCTOBRE 2018
ESTROSI
ROYAL
44 % 44 %
39 % 38 %
SEPT. 2018 : 64 %
27
26
26
25
22
22
21
19
19
19
18
18
17
17
16
15
14
14
14
13
13
12
11
11
10
10
10
JUPPÉ
AUBRY
40
67 %
47
MÉLENCHON 30
26/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
F.BOUCHON/LE FIGARO ; OLIVIER CAILLEAU
E N T R É E S
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
RE
E S
E ENNTTRR ÉÉ EE SS LL II BB R
MISE À
À JOUR
JOUR
OBJECTIF MARS
MARS
OBJECTIF
quefête
la ses
Nasa
60 ans, deacteurs
nouveaux
acteurs
Alors queAlors
la Nasa
60 fête
ans, ses
de nouveaux
du spatial
contestent
du spatial contestent
son hégémonie,
avecrouge
la planète
rouge
en ligne de mire.
son hégémonie,
avec la planète
en ligne
de mire.
Par
ParCharles
CharlesLescurier
Lescurier
1 L’ÂGE D’OR
Le 21 juillet 1969, la Nasa marque l’histoire
de l’humanité en envoyant le premier homme
sur la Lune. Elle gagne la bataille de la guerre froide
contre l’URSS. Au cours du XXe siècle, elle multiplie
les exploits avec le lancement des navettes spatiales
et la construction de la station spatiale internationale.
Mars
Distance Terre-Mars
APOLLO XI
Neil Armstrong
Buzz Aldrin
55 millions à
400 millions de km
Durée : 180 à 260 jours
Michael Collins
2 UNE AMBITION PERTURBÉE
(dans les configurations les plus favorables)
Depuis l’épopée lunaire, son budget ne cesse de diminuer. En 2011,
après l’arrêt des navettes, l’agence devient même dépendante des
Soyouz russes pour transporter ses astronautes vers l’ISS.
Budget de la Nasa,
en % du budget fédéral
3 UN CHANGEMENT
4
DE MODÈLE
4,41
La Nasa confie le développement de capsules
pour ravitailler l’ISS à des entreprises privées.
Le marché du spatial s’ouvre. Des acteurs innovants
inventent des modèles de lanceurs low cost.
Ils deviennent des partenaires des agences
internationales, mais aussi des concurrents.
2
1,01
1
0,47
0,1
1958 1966 1992 2017
Lune
Distance Terre-Lune
384 000 km
Durée : 3 jours
Lanceurs opérationnels ou en projet
New Glenn (Blue Origin)
Serait capable
de rallier Mars
Terre
Ariane 6 (ESA)
Falcon Heavy
(SpaceX)
40 % moins chère
qu’Ariane 5
SLS (Nasa)
Projet de la Nasa
pour les vols habités
BFR
(SpaceX)
100 m
Delta IV Heavy
Boeing,
ARIANE 6
Lockheed Martin
75
50
Falcon 9
(SpaceX)
Récupération
du 1er étage
28/ LeLe
Figaro
Magazine
/ 5/ octobre
Figaro
Magazine
23 mars 2018
2018
25
0
SOURCES : NASA, REUTERS, GRAPHIC NEWS
3
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PORTES OUVERTES
DU 12 AU 15 OCTOBRE*
NOUVELLE BERLINE
CITROËN C4 CACTUS
Sièges Advanced Comfort**
Suspensions avec
Butées Hydrauliques Progressives ®
Boîte de vitesses automatique 6 rapports EAT6***
Tablette tactile 7’’ avec Mirror Screen**
12 aides à la conduite**
Citroën Connect Nav**
REPRISE
+ 3000 €
(1)
(1) 3 000 € T TC pour l ’achat d’une Nouvelle Citroën C4 Cactus neuve, composés d’une remise applicable sur le tarif Citroën cons eillé
au 03/09/18 et d’une aide reprise Citroën de 1 000 €, sous condition de reprise d’un véhicule et ajoutés à la valeur de reprise de votre ancien véhicule. Cette valeur
est calculée en fonction du cours de l’Argus ®, selon les conditions générales de l’Argus ® disponibles sur largus.fr, déduction faite d’un abattement de 15 % pour frais
et charges professionnels et des éventuels frais de remise en état standard. Offre réservée aux particuliers, non cumulable, valable jusqu’au 31/10/18 dans le réseau Citroën
participant. * Selon autorisation préfectorale. ** Équipement de série, en option ou non disponible selon les versions. *** Selon motorisation. ◊ Détails sur citroen.fr.
CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE NOUVELLE CITROËN C4 CACTUS : DE 4,0 À 5,1 L/100 KM ET DE 97 À 117 G/KM.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E N T R É E S
L I B R E S
LES CLÉS POUR COMPRENDRE
ALGÉRIE : AVIS DE TEMPÊTE !
C’est l’année de tous les dangers pour un Abdelaziz Bouteflika toujours plus fragile.
Depuis quelques mois, les règlements de comptes
ont commencé au sommet de l’Etat et la rue algérienne gronde.
Par Charles Jaigu
Rencontre
d’Angela Merkel
et Abdelaziz
Bouteflika lors
de la visite officielle
de la chancelière,
le 17 septembre.
UNE PRÉSIDENTIELLE
REPORTÉE ?
Ce 17 septembre, le président
Bouteflika a fait une apparition à
l’occasion de la visite officielle d’Angela
Merkel. Les observateurs assurent
que le Président va encore plus mal
qu’avant : il n’a pas pu échanger un seul
mot avec son hôte. Victime d’un AVC il
y a cinq ans, son état se serait détérioré
ces derniers mois. Le Président
octogénaire, qui fêtera ses 20 ans à la
tête du pays en 2019 est censé briguer
un cinquième mandat lors des élections
prévues au printemps. Mais depuis
quelques jours, des rumeurs de
dissolution surprise de l’Assemblée
nationale courent dans les coursives du
pouvoir. Cette dissolution provoquerait
le report de la campagne présidentielle.
« Nous préférons que le président décède
dans l’exercice de ses fonctions », glisse
un dignitaire.
Car pour le moment, personne
n’envisage de successeur. Le frère du
président, Saïd Bouteflika, ne fait de
toute façon pas partie des noms cités :
« Les Algériens rejettent massivement
l’idée d’une transmission familiale
du pouvoir », note un observateur. Le
Premier ministre Ahmed Ouyahia est
détesté. Restent les jokers d’ouverture :
Abdelmadjid Tebboune, ex-Premier
ministre limogé en 2017, et l’ancien
ministre de la Justice, Ali Benflis.
2
L’ARMÉE
SOUS TENSION
Dans les régimes autocratiques,
certains faits divers annoncent
de grandes manœuvres politiques.
Le 29 mai dernier, 701 kilos de cocaïne
ont été saisis par les autorités
algériennes dans le port d’Oran.
Le commanditaire en serait
un certain Kamel Chikhi, surnommé
« El Bouchi » (le boucher),
car il jouissait jusqu’alors d’un
monopole sur l’importation de viande
surgelée revendue à l’armée.
Cela a aussitôt mené à l’arrestation
de plusieurs hauts gradés, dont les
généraux de la Ire, IVe et Ve région
militaire, personnages clés du
quadrillage du pays. Sont également
cités l’ex-directeur des finances du
ministère de la Défense, et l’ex-patron
de la gendarmerie. Ils ont été déférés
au tribunal militaire de Blida.
« Il s’agit de faire porter le chapeau
de la corruption à des responsables
de l’armée en donnant le sentiment que
le gouvernement mène une opération
mains propres, mais personne n’est
dupe », confie un connaisseur du
régime. Au même moment, plusieurs
associations ont appelé le général
Mediene – dit Toufik –, l’ancien toutpuissant patron des services secrets,
démis de ses fonctions par Bouteflika
en 2015, à se présenter en 2019.
30/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
3
LA COLÈRE
MONTE
Le 18 septembre, une marche de
protestation a été lancée par plus de
10 000 retraités de l’armée à 30 km
d’Alger. Ils ont été encerclés par des
milliers de gendarmes et ils ont subi
plusieurs assauts.
Ces vétérans ne perçoivent plus leurs
retraites. L’information, d’abord
étouffée, a finalement filtré via les
réseaux sociaux. Deux semaines plus
tôt, les habitants de la petite ville
pétrolière de Ouargla ont manifesté.
On lisait sur les banderoles :
« Pourquoi y a-t-il 25 000 chômeurs
dans la capitale du pétrole ? »
Même la hausse récente du prix du
baril ne paraît plus suffisante pour
contenir les bouillonnements de colère.
Ce n’est pas seulement la jeunesse
qui hurle contre le FLN dans les stades
de foot. « Le système avait la légitimité
historique, morale – par les promesses
du socialisme puis la lutte contre le FIS –
et la légitimité financière – par la
distribution de la rente pétrolière –, mais
il les a perdues toutes les trois »,
résumait Sammy Oussedik, décédé
avant l’été, et créateur du site Ibtykar,
très actif dans la société civile. Le net
est le dernier espoir de changement
des démocrates en Algérie. Le seul
en réalité, car l’opposition n’a plus
de porte-parole.
BPA AGENCY/REUTERS
1
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
VOS PLUS BELLES NUITS SONT SIGNÉES GRAND LITIER
FRANCIS HEURTAUT & CONSULTANTS. Photo non contractuelle. Stylisme www.harmony-textile.com - www.sergelesage.com
®
Les
GRANDS
JOURS !
®
Assurance
Confort
La garantie des experts.
www.ac.grandlitier.com
Jusqu’au 20.10.2018
€
54,95/mois*
Payez en 20 fois sans frais
54,95€ x 20 mois
Soit 1099€ sans apport
dont 6€ d’Éco-part
€
€
1099
au lieu de 1472
dont Éco-part 6
prix hors Éco-part
Matelas DUVIVIER “ALESIA“, en 160 x 200,
€
La suspension ressorts ensachés validée par nos experts Grand Litier, vous assure un soutien parfaitement équilibré et
renforcé en zone lombaire. Les matières de garnissage, comme la soie et la ouate garantissent une ventilation optimale
été comme hiver. (Coutil stretch 100% polyester. Epaisseur totale 26 cm).
Liste des produits et descriptifs complets sur www.grandlitier.com
VOTRE BIEN-ÊTRE COMMENCE ICI
100 magasins sur grandlitier.com
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
*Exemple : pour un crédit accessoire à une vente d’un montant de 1099 € sans apport personnel, soit un montant à financer de 1099€, vous remboursez 20 mensualités de 54,95€ hors assurance facultative au
Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0%, (taux débiteur fixe de 0%). Le montant total de l’achat à crédit est de 1099€. Le coût mensuel de l’assurance est de 2,40€ et s’ajoute aux mensualités ci-dessus.
Le Taux Annuel Effectif de l’Assurance est de 5,041%. Le montant total dû au titre de l’assurance est de 48€.
Offre de crédit accessoire à une vente réservée aux particuliers, sous réserve d’acceptation définitive par Sofinco. Le coût du crédit est pris en charge par votre magasin Grand Litier. Cette publicité est conçue
et diffusée par First Service en qualité d’intermédiaire de crédit non exclusif dont CA Consumer Finance. Il apporte son concours à la réalisation d’opérations de crédit à la consommation sans agir en qualité
de Prêteur. Vous disposez d’un droit légal de rétractation. Assurance souscrite auprès de CACI Life Limited (Décès) et CACI Non Life Limited (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie / Incapacité Permanente.
Totale/Incapacité Temporaire Totale de Travail/Perte d’emploi/Hospitalisation) et Fidélia Assistance. Sofinco est une marque commerciale de CA Consumer Finance. SA au capital de 554 482 422 € – 1 rue Victor
Basch, CS 70001, 91068 MASSY CEDEX, 542 097 522 RCS Paris. Evry intermédiaire d’assurance inscrit à l’ORIAS n° 07008079 consultable sur www.orias.fr.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E N T R É E S
L I B R E S
INITIATIVE
WANTED COMMUNITY,
UN RÉSEAU SOLIDAIRE
Trois Bordelais ont reçu un million
de dollars de Facebook pour
leur projet de communauté solidaire.
2011
ANNÉE
DE
CRÉATION
82
GROUPES
À TRAVERS
LA FRANCE
1
MILLION
DE
MEMBRES
W
anted Community, un groupe
Facebook fondé en 2011 par trois
Bordelais, amis de jeunesse, a été
reconnu par le plus gros réseau
social mondial comme l’un des
cinq groupes les plus « inspirants » de la planète.
Résultat, il dispose dorénavant d’un million de dollars
(866 000 €) et du soutien des équipes de Facebook
pour se développer.
Suivant une citation détournée de Victor Hugo, « Rien
n’est solitaire, tout est solidaire », Wanted Community,
aujourd’hui composé de 82 groupes à travers la
France, fonctionne suivant un principe simple d’entraide : vous voulez faire garder votre chat ou vos
enfants, trouver un appartement, un travail, résoudre
un problème juridique, faire du soutien scolaire ou
emprunter une perceuse, la communauté vous aide…
« Notre force a été d’être stricts sur le respect des échanges dès le départ. Nous voulions prouver que les réseaux
sociaux ne sont pas juste des espaces pour flatter son
ego mais qu’on peut, grâce à eux, créer des liens authentiques et sincères », résume le trio de trentenaires.
Christophe Doré
SPORTS D’HIVER
LE SKI SURFE SUR LA TECHNOLOGIE
Equipé d’une drôle de suspension, le nouveau Dynastar permet
de prendre des virages ultraserrés. Comme les pros.
en un système de piston
fixé entre l’avant du ski et
la fixation. En éliminant
l e s c o n t re - f l ex i o n s e t
autres retours parasites, ce
procédé offre un contrôle
total sur les trajectoires.
Résultat : le skieur garde
une ligne parfaite dans les
courbes, notamment entre
les portes, zone réputée
pour sa stabilité dégradée.
Pour faire simple, il permet de virer plus étroite-
32/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
ment qu’avec un ski classique grâce à une meilleure
conservation du contact
avec la neige, et de retrouver plus de vivacité à la fin
du virage.
D é v e l o p p é av e c l e s
meilleurs athlètes, ce système de glisse est homologué et utilisé en Coupe du
monde. Réservé aux amateurs confir més, il est
disponible en taille unique
(180 cm) avec un rayon de
21 mètres.
Pascal Grandmaison
Dynastar Speed Master DLC,
fabriqué en édition limitée à
130 paires dans l’atelier course de
Moirans, 2 500 € avec des fixations
Look SPX 15 (Dynastar.com).
STEF. CANDE, DR
V
ous rêvez de
contourner
les portes
d’un slalom
géant à la manière de Luc Alphand ou
de Jean-Claude Killy ?
Vous vous échinez à améliorer vos chronos à chaque descente ? Les nouvelles technologies en matière
de ski alpin vont vous permettre de repousser vos
limites avec la sensation de
glisser comme sur des
rails. Rossignol vient ainsi
d’intégrer sa toute dernière innovation à ses skis
Dynastar Speed Master.
Baptisée DLC (Dynamic
Line Control), elle consiste
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FLUX / MOYENS DE PAIEMENT
FINANCEMENT
PLACEMENT
LACEMENT
M&C SAATCHI LITTLE STORIES
ASSURANCE
LE BUSINESS A DES SAISONS
QUE VOTRE TRÉSORERIE IGNORE
Parce que votre activité est rythmée par une forte saisonnalité, vous avez besoin
d’un financement intelligent et agile en phase avec votre cycle de production*.
Ancrée dans le quotidien des entreprises, La Banque Postale vous propose des solutions
souples et avantageuses pour préserver votre trésorerie tout au long de l’année.
Pour en savoir plus sur notre offre dédiée aux entreprises, rendez-vous sur
labanquepostale.fr/business-energies
* Après étude et acceptation de votre dossier par La Banque Postale.
La Banque Postale – SA à Directoire et Conseil de Surveillance – Capital social 4 046 407 595 €
115 rue de Sèvres 75275 Paris Cedex 06 – RCS Paris n°421 100 645 – ORIAS n°07 023 424.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E N T R É E S
L I B R E S
DITES-NOUS TOUT
JEAN-PAUL GAULTIER
La mode, il faut l’utiliser
et ne pas se faire utiliser par elle
L
e célèbre styliste JeanPaul Gaultier met la
mode en scène avec un
s p e c t a c l e, l e Fa s h i o n
Freak Show qu’il présente
aux Folies Bergère depuis cette
semaine. Un défilé de mode en
forme de comédie musicale !
Quel est votre paysage préféré ?
La mer, mais en ce moment je dois
vous dire que mon horizon est plutôt un théâtre. Il s’appelle les Folies
Bergère. Son architecture, son foyer,
sa coursive qu’on ne peut plus utiliser et où les spectateurs regardaient
les danseuses par en dessous !
Quelle est la meilleure manière de se
ruiner intelligemment ?
Je l’ai toujours fait, pas forcément
intelligemment. Je n’ai jamais
accumulé de biens.
La scène de cinéma que vous pourriez
regarder en boucle ?
Peut-être un extrait du Satyricon de
Fellini, des Enfants du paradis, de
Fa l b a l a s o u d u d e r n i e r q u e j e
recommande : Phantom Thread, de
Paul Thomas Anderson, car il est
au-delà de la mode.
Y a-t-il des comiques qui vous font rire ?
Coluche évidemment, Florence
Foresti, Jamel Debbouze… Mais il y
avait aussi Elie Kakou que j’ai
connu à ses débuts.
L’hôtel où vous pourriez vivre ?
Aucun ! Je ne suis pas Coco Chanel.
L’hôtel, ça représente les vacances.
Quelle boisson vous rend meilleur ?
Un bon jus d’orange le matin. Héritage British !
Avez-vous une hygiène de vie ?
Le sport ? Quelle horreur !
De quoi abusez-vous ?
Du travail. Mais est-ce un travail ?
C’est du temps et c’est ma passion.
Qu’y a-t-il dans votre penderie ?
Des vêtements très basiques. J’aime
habiller les autres, moi beaucoup
moins.
Qui admirez-vous ?
Les gens différents qui s’expriment
avec leurs différences et qui en font
quelque chose de formidable. C’est
comme ça que j’ai des coups de
cœur.
Avez-vous un maître à penser ?
Ma grand-mère. Elle a montré ce
q u ’ é t a i t l ’ o u ve r t u re d ’ e s p r i t ,
l’ouverture sur les autres, alors
qu’elle était d’un milieu très
modeste. C’est comme ça que j’ai
appris qu’on peut trouver de la
beauté chez tout le monde.
Que vous reproche-t-on ?
Je peux être emmerdant et perfectionniste.
34/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
”
Le défaut que vous préférez chez les
autres ?
L’impertinence chez les hommes
comme chez les femmes.
Le plus beau compliment que l’on
vous ait fait ?
Qu’on m’aime.
L’exposition qui vous a marqué ?
« TeamLab » à la Villette. Génial.
Parmi les modes actuelles, y en a-t-il
une que vous trouvez particulièrement ridicule ?
Je trouve certaines choses ennuyeuses, pas ridicules… En plus, le ridicule ne tue pas. En revanche, cette
mode des selfies me paraît
effrayante. On ne regarde plus avec
les yeux.
Le plus grand interdit que vous ayez
transgressé ?
Ce n’étaient pas des interdits pour
moi. Je n’ai jamais rien fait pour
choquer.
A quoi pensez-vous avant de vous
endormir ?
Est-ce que je vais arriver à m’endormir ?
Votre usage des nouvelles technologies ?
Je me suis mis au SMS et maintenant, j’envoie parfois quelques
photos. Mais un coucher de soleil
sera toujours plus beau avec les yeux
qu’avec un objectif.
Comment vous y prenez-vous pour
diluer la tristesse ?
En dessinant. J’ai la chance de faire
le métier dont je rêvais étant enfant.
Un spectacle qui vous a marqué ?
Barbara au Châtelet. Minimaliste
esthétiquement et parfait.
Propos recueillis par François Delétraz
LAURENT SEROUSSI
“
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
VOYAGEZ AVEC VOTRE TEMPS
RENDEZ-VOUS SUR
, EN GARES, BOUTIQUES ET AGENCES DE VOYAGES AGRÉÉES SNCF
D’ici 2020, SNCF transforme les TGV en trains TGV INOUI. 2017 : Paris–Toulouse. 2018 : Paris–Bordeaux / Paris–Lyon / Paris–Metz–Nancy–Strasbourg / Paris–Lille / Paris–Avignon–Aix-en-Provence–Marseille. 2019/2020 : déploiement progressif sur l’ensemble des lignes à grande vitesse.
TGV INOUI est une marque déposée de SNCF Mobilités. Tous droits de reproduction réservés. SNCF MOBILITÉS – 9 rue Jean-Philippe Rameau – CS 20012 – 93200 SAINT-DENIS CEDEX – R.C.S. BOBIGNY B 552 049 447 –
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E N T R É E S
L I B R E S
UN HOMME, UNE VOIX
JEAN-CLAUDE ZYLBERSTEIN
SUR LA PISTE AUX TRÉSORS
LES RENDEZ-VOUS DE
J-R VAN DER PLAETSEN
On doit à cet avocat la redécouverte de plus d’une centaine d’écrivains étrangers.
Parmi eux : Dashiell Hammett, Jim Harrison, Somerset Maugham, Evelyn Waugh…
P
endant plus de trente ans,
il a été scout. Rien à voir
avec les chères petites
têtes blondes qui se
réunissent le week-end
selon le vœu de Baden-Powell. Un
scout, dans le monde littéraire, c’est
celui qui apporte un livre à une
maison d’édition quand l’agent se
charge de défendre les intérêts d’un
auteur auprès d’un éditeur. Des
années 1950 à 2000, au cours
desquelles les lecteurs français ont
découvert la littérature étrangère,
notamment américaine, on recensait en France quatre ou cinq scouts.
Le meilleur d’entre eux était sans
conteste Jean-Claude Zylberstein,
avocat spécialisé dans le droit
d’auteur à la ville.
Qu’on en juge : à lui seul, Zylberstein
a fait traduire et publier en France
pour plus de vingt millions d’ouvrages ! Excusez du peu… Et pas n’importe quels livres ! On lui doit
notamment l’introduction en France
ou la réédition des romans, essais ou
souvenirs de Jim Harrison, Dashiell
A
h, les métiers à
risque… Les
pompiers, par
exemple. Avant, ils risquaient
de se brûler, désormais ils
risquent de se prendre une
machine à laver sur le
casque. Une autre catégorie
à très haut risque vient de
faire son apparition : les
bouchers. Lesquels se font
régulièrement attaquer
par des végans furax en
Stan Smith cuir pleine fleur
fabriquées par des mineurs
anémiés en Asie. L’homme
est omnivore depuis la nuit
des temps, mais peu
importe, il ne doit pas
manger de viande (« Un
SOUVENIRS D’UN CHASSEUR DE
TRÉSORS LITTÉRAIRES, de Jean-Claude
Zylberstein, Allary Editions, 465 p., 22,90 €.
LA DÉFONCE DU HOMARD
végan découvre qu’il est fait
de viande et se suicide »,
titrait récemment le site
Nordpresse.be, concurrent
belge du Gorafi). Ce qui
explique pourquoi les
poissonniers sont jusqu’ici
épargnés : on peut tuer des
daurades sans problème car,
comme chacun le sait, le
poisson, ce n’est pas de la
viande. Bientôt, il faudra une
escorte de CRS pour
promener son chien, qui lui
aussi mange de la viande, et
engager des vigiles dans les
zoos pour défendre les lions
et les boas qui refusent de se
mettre au quinoa. Cette furie
animaliste engendre
36/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
également d’inédites
délicatesses : comme nous
l’explique le Huffington Post,
qui regorge toujours
d’informations capitales, « un
restaurant fait fumer du
cannabis aux homards pour
les détendre avant la cuisson »
(cela se passe, évidemment,
aux Etats-Unis), car, affirme
la restauratrice, « si nous
voulons prendre une vie, nous
avons la responsabilité de le
faire aussi humainement que
possible ». Des salons de
massage pour les poulpes et
des séances d’hypnose pour
les moules seraient
actuellement en phase
d’expérimentation…
ANDRE DE CHASTENET, ALEXANDER RATHS - STOCK.ADOBE.COM
NOUS VIVONS UNE ÉPOQUE
FORMIDABLE,
PAR NICOLAS UNGEMUTH
La phrase du livre à retenir (p. 236)
“J’ai bien conscience que c’est
grâce à la lecture,
à toutes mes lectures, que j’ai
sorti la tête de l’eau : un
homme qui lit en vaut deux”
Hammett, Somerset Maugham,
Evelyn Waugh, Primo Levi, Robert
van Gulik, et des centaines d’autres
encore. Les titres de ces auteurs
étaient publiés chez Christian
Bourgois ou Robert Laffont, ainsi
que dans des collections de poche,
parmi lesquelles figurait la fameuse
10/18. D’où le surnom, hélas moins élégant que sa personne, de Zylberstein :
« le book-tubeur ».
Ecouter parler cet homme avec
l’exactitude des choses sues et si
longtemps tues, c’est revivre ces
merveilleuses années où la littérature était une excuse pour les paresseux de grand talent. Il faut lire les
pages pleines d’amitié et de tendresse qu’il consacre dans son
recueil de souvenirs à Jean Paulhan,
Françoise Sagan ou Jim Harrison.
« Ce livre, dit-il joliment, témoigne
d’une certitude : il n’est jamais trop
tard pour mieux faire. » Zylberstein a
toujours entrepris avec passion et
réussi avec modestie. Avec lui, le
verbe « faire » prend la profondeur
du verbe « être ».
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
EN
BUSINESS
PREMIÈRE,
CAFÉ & PRESSE
OFFERTS
À QUAI*
VOYAGEZ AVEC VOTRE TEMPS
RENDEZ-VOUS SUR
, EN GARES, BOUTIQUES ET AGENCES DE VOYAGES AGRÉÉES SNCF
D’ici 2020, SNCF transforme les TGV en trains TGV INOUI. 2017 : Paris–Toulouse. 2018 : Paris–Bordeaux / Paris–Lyon / Paris–Metz–Nancy–Strasbourg / Paris–Lille / Paris–Avignon–Aix-en-Provence–Marseille. 2019/2020 : déploiement progressif sur l’ensemble des lignes à grande vitesse.
TGV INOUI est une marque déposée de SNCF Mobilités. Tous droits de reproduction réservés. SNCF MOBILITÉS – 9 rue Jean-Philippe Rameau – CS 20012 – 93200 SAINT-DENIS CEDEX – R.C.S. BOBIGNY B 552 049 447 –
* Pour l’achat d’un billet TGV Pro 1ère et sur une sélection de trains, en semaine, sur les lignes Paris – Bordeaux, Toulouse, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Rennes, Lille et Strasbourg.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L I B R E S
SERGE PICARD POUR LE FIGARO MAGAZINE
E S P R I T S
38/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Coralie Delaume
“LA CIVILISATION EUROPÉENNE
N’A PAS ATTENDU LE TRAITÉ
DE MAASTRICHT POUR ÉCLORE”
Quel avenir pour l’Union européenne, à l’heure où la France européiste de Macron
fait face au retour des nations, au Sud et à l’Est, mais aussi en Allemagne ? C’est la question
que pose Coralie Delaume dans un essai à la fois engagé et ultra-documenté qui bat
en brèche ce qu’elle considère comme le « mythe français » du couple franco-allemand.
Propos recueillis par Alexandre Devecchio
L
e titre de votre livre, « Le Couple
franco-allemand n’existe pas »,
est un peu provocateur. N’est-ce
pas une réalité historique que
le général de Gaulle lui-même
reconnaissait ?
Il existe une relation – et même
une amitié – franco-allemande,
tout comme il existe une amitié
franco-britannique ou une
amitié franco-italienne. Cela,
personne ne le conteste. L’idée d’un « couple », en revanche, n’existe que de ce côté-ci du Rhin et l’expression
« couple franco-allemand » n’est pas utilisée en Allemagne.
En France, on parle de couple pour laisser entendre que
nous serions, à parité avec l’Allemagne, les grands patrons
de l’Europe. C’est faux, et même présomptueux. Aujourd’hui, clairement, tous les grands choix européens sont
opérés à Berlin. Paris est complètement en retrait et
acquiesce à tout sans ciller
Ce rapport de force est-il nouveau ?
Cela n’a pas toujours été le cas, au contraire. L’Europe,
telle qu’elle a commencé à s’édifier après la Seconde
Guerre mondiale, était une Europe française. Certes,
ceux que, pour singer les Américains, on a appelé les
« pères fondateurs » – je pense notamment à Jean
Monnet et à Robert Schuman – ont commencé très tôt
à œuvrer en faveur d’une Europe supranationale dans
laquelle la France n’aurait vocation qu’à s’autodissoudre.
Mais ils se sont heurtés aux gaullistes, qui avaient quant
à eux de tout autres projets. Ce que de Gaulle souhaitait,
ce n’était pas l’Europe pour elle-même, mais une Europe
intergouvernementale composée de nations souveraines
qui serve les intérêts de notre pays.
De quels types étaient ces intérêts ?
Ces intérêts étaient de plusieurs ordres. Il y avait bien sûr
le domaine économique, et la France a bataillé pour
faire naître la politique agricole commune, qui devait
bénéficier prioritairement à l’agriculture française. Il
s’agissait là d’une sorte de contrepartie aux grands béné-
fices que l’Allemagne allait tirer quant à elle et pour son
industrie de la création du Marché commun. Il y avait
ensuite le domaine géopolitique. Pour les gaullistes, il
s’agissait certes de faire face à la menace venant de
l’Est, mais également d’affirmer l’indépendance géostratégique de l’Europe vis-à-vis des Etats-Unis, omniprésents dans les affaires européennes de l’époque. L’idée
gaullienne d’« Europe européenne » était le contraire du
désir d’effacement qui prévaut aujourd’hui. C’était une
volonté d’affirmation, l’Europe devant être l’instrument de cette affirmation. Lorsque de Gaulle disait :
« C’est le temps qui fait l’Histoire. Si le destin de la France
[…] passe par notre mariage avec l’Allemagne, qu’il y
passe ! », il n’avait évidemment pas en tête d’inféoder la
France à l’Allemagne, mais au contraire d’enrôler le pays
d’Adenauer dans un projet commun d’« Europe puissance » que la RFA n’ambitionnait pas plus que cela.
Notons que l’Allemagne qu’il s’agissait alors d’« épouser »
n’était pas celle que nous connaissons aujourd’hui. Il
s’agissait d’un pays vaincu, perclus de culpabilité, divisé,
et dirigé depuis Bonn par un vieux chancelier catholique
et rhénan. Rien à voir avoir avec la superpuissance commerciale qui nous jouxte désormais, assise sur un excédent commercial faramineux, qui prend des décisions
unilatérales tous azimuts allant de la sortie du nucléaire
à la mise en sommeil des accords de Dublin sur l’asile,
et dirigée depuis Berlin par la fille d’un pasteur luthérien
passé à l’Est.
Paradoxalement, vous expliquez que les Allemands n’ont
jamais cru à ce couple et qu’ils ont fait de l’Europe un
levier de reconquête de leur souveraineté. Merkel est-elle
souverainiste ?
Hormis les nôtres, tous les dirigeants du monde sont
« souverainistes ». Merkel l’est à l’évidence, et le chancelier qui la remplacera à la fin de son mandat le sera
probablement plus encore. On assiste actuellement en
Europe au retour des nations et l’Allemagne ne fait pas
exception, qui voit s’affirmer une droite plus conservatrice mais aussi moins européiste qu’auparavant.
u
Actuellement, cette droite se fait essentiellement entendre ____
39/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E S P R I T S
L I B R E S
“Le Saint Empire romain germanique, qui a duré des siècles,
était une structure labile aux frontières incertaines qui rappelle,
à certains égards, l’Union européenne d’aujourd’hui”
sur la question migratoire. Mais on imagine sans peine que généraux sur quatre (celui de la Commission, celui du
si un pays de la zone euro – l’Italie par exemple – devait Parlement européen et celui du Service européen pour
tenter de desserrer l’étau de l’austérité, elle ferait valoir l’action extérieure), qu’ils président ou coprésident quatre
à grand bruit son refus de « payer pour le Sud ».
des huit groupes du Parlement européen dont les deux
Au point que c’est, selon vous, l’Allamagne qui pourrait plus importants (PPE et S&D) et que le président du
quitter l’Union européenne en premier…
PPE, Manfred Weber, souhaite briguer la présidence de
Oui, cette poussée « souverainiste » tient à plusieurs la Commission en 2019.
facteurs. Nous avons, en France, une vision magnifiée de Comment expliquez-vous cette hégémonie ?
l’Allemagne, nos dirigeants ne rêvant que de transposer C’est lié, sans doute, au fait que la conformation actuelle
chez nous ce fameux « modèle allemand » qu’ils louent de l’Europe, à mi-chemin entre l’Etat fédéral et une sorte
sur tous les tons. En réalité, le pays d’Angela Merkel est d’empire mou, est plus proche de la tradition politique
actuellement traversé d’incertitudes. Il commence à devoir de l’Allemagne. On se souvient notamment que le Saint
faire face aux effets délétères de la montée des inégalités, Empire romain germanique, qui a duré des siècles, était
liée notamment à la mise en œuvre de l’« agenda 2010 » une structure labile aux frontières incertaines, faisant
conçu en 2005 par le chancelier social-démocrate Gerhard cohabiter une multitude d’entités de toutes tailles plus
Schröder et qui a dérégulé le marché du travail. Malgré ou moins souveraines et qui, à certains égards, rappelle
plus de 250 milliards d’euros d’excédents courants, la l’Union européenne d’aujourd’hui. Une Union au sein
RFA se trouve dans une situation de sous-investisse- de laquelle la France, Etat unitaire et centralisé, se sent
ment chronique. Une récente étude a, par exemple, naturellement moins à son aise.
montré que près de 20 % des autoroutes, 41 % des routes C’est lié également à la succession des choix opérés à
nationales et 46 % des ponts avaient besoin d’être remis partir du milieu des années 1980, qui tous ont contrien état. Economiquement, les Länder de l’Est
bué à renforcer l’économie allemande, et à
sont loin d’avoir rattrapé ceux de l’Ouest. Au
faire de l’Allemagne le cœur géographique du
demeurant, la montée de l’extrême droite,
dispositif. Le marché unique, qui a remplacé le
bien plus spectaculaire dans l’ancienne RDA,
Marché commun en 1986 et au sein duquel
témoigne du fait que le processus de réunificacapitaux et travailleurs circulent librement, a
tion est en fait mal achevé. Le pays va également
généré un puissant phénomène de polarisation
se trouver confronté au défi de l’intégration du
économique en faveur de l’Europe du cœur
million de migrants accueilli en 2015-2016.
– autrement dit de l’Allemagne – et en défaveur
Enfin, l’attitude agressive de Donald Trump
de toutes les périphéries. L’introduction de
vis-à-vis de l’Allemagne insécurise Berlin, car la
l’euro, initialement conçu sur le modèle du
relation germano-américaine est structurante « Le couple
Mark, permet à l’Allemagne de bénéficier
pour notre voisin. Pour toutes ces raisons, il franco-allemand d’une monnaie structurellement sous-évaluée
n’est pas impossible que l’Europe, même si n’existe pas »,
qui dope ses exportations. Quant aux élargisseCoralie
l’Allemagne a bénéficié au premier chef du pro- de
ments à l’Est en 2004-2007, ils ont placé la RFA
Delaume,
cessus d’intégration communautaire, finisse Michalon,
au centre de l’Europe, tout en lui permettant
par devenir encombrante pour une Allemagne 240 p., 18 €.
d’accéder à une vaste base arrière industrielle
ayant besoin de se retrouver, et qui, si elle en est
où elle pratique massivement les délocalisale leader de fait, ne l’a qu’à moitié choisi et l’assume mal. tions de proximité. Dernier événement en date, le
Au demeurant, Zbigniew Brzezinski écrivait dans Le Brexit, qui rabote l’Europe à l’Ouest et en fait une entité
Grand Echiquier qu’« à travers la construction euro- plus continentale que jamais. C’est à la conjonction de
péenne, la France vise la réincarnation de sa puissance, ces facteurs que nous devons « l’Europe allemande ».
l’Allemagne, la rédemption ». Or, comme la rédemption Dans ces conditions pourquoi les dirigeants français s’acharest désormais chose acquise…
nent-il à vouloir faire exister le couple franco-allemand ?
Si vous ne croyez pas au couple franco-allemand, vous Cela tient-il à des raisons historiques ?
n’hésitez pas à parler d’ «Europe allemande». Là encore, La relation des « élites » françaises à la patrie de Goethe
ne faites-vous pas dans la « germanophobie » ?
ne laisse de surprendre. Comme l’écrivait Pierre Manent
Certains Allemands en parlent aussi ! Le sociologue dans vos colonnes il y a quelques mois, elles « tiennent
Ulrich Beck ne publiait-il pas en 2013 un petit essai inti- absolument à épouser l’Allemagne ». Le nouveau présitulé Non à l’Europe allemande ?
dent de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, vient
Ce n’est pas être « phobe » que de constater que les Alle- encore de proposer la création d’une « assemblée parlemands ont par exemple surinvesti les institutions commu- mentaire franco-allemande » – comme si l’organisation
u
nautaires. On sait en effet qu’ils occupent trois secrétariats de l’UE n’était pas encore assez compliquée – et l’on se ____
40/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
11h30
69°6’29.548’’ Nord
51°8’39.615’’ Ouest
Droits réservés PONANT. Document et photos non contractuels. Crédits photos : © PONANT - Getty Images / Philip Plisson / François Lefebvre. *0.09 €TTC / min.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Croisière en mer de Baffin
Passage du cercle polaire Arctique, découverte de majestueux icebergs, observation des ours
polaires, baleines, rencontres avec le peuple inuit, débarquements en zodiacs en compagnie
de naturalistes…
Équipage français, gastronomie, mouillages inaccessibles aux grands navires : à bord d’un superbe
yacht à taille humaine, vivez l’expérience privilégiée d’une véritable expédition au confort 5 étoiles
unique.
PONANT, accédez par la Mer aux trésors de la Terre.
Été 2019 : 2 départs
Contactez votre agent de voyage ou appelez le 0 820 20 71 25*
www.ponant.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E S P R I T S
L I B R E S
SERGE PICARD POUR LE FIGARO MAGAZINE
LA CHRONIQUE
DE FRANÇOIS D’ORCIVAL
souvient d’Emmanuel Macron opposant comme à
regret les « Gaulois réfractaires au changement » aux
Danois qui, s’ils ne sont pas Allemands, ont au moins
le mérite d’être « un peuple luthérien ». Mon hypothèse est qu’il y a là une sorte de « syndrome des émigrés de Coblence », une tendance structurelle des
élites hexagonales à vouloir instrumentaliser Berlin
comme levier d’imposition en France des politiques
les plus conservatrices, parfois les plus réactionnaires.
L’Allemagne est un pays qui a partie liée de longue
date avec le conservatisme puisqu’elle a raté sa mutation démocratique et libérale en 1848. Dans Les Allemands, Norbert Elias écrit qu’au cœur de ce siècle
bourgeois que fut le XIXe et contrairement à l’Angleterre et à la France, la bourgeoisie libérale de son
pays fut vaincue par l’aristocratie. Et c’est l’aristocratie prussienne qui finit par faire l’unité du pays un
quart de siècle plus tard avec Bismarck. Elias en déduit
la rémanence d’un certain nombre d’« archaïsmes »
aristocratiques, ceux-là mêmes qui font rêver les classes dirigeantes françaises ayant une appétence pour
l’ordre et une détestation rentrée pour l’idée d’égalité. Voilà d’où vient le mantra « il faut faire les réformes
nécessaires pour regagner la confiance de l’Allemagne », où l’Allemagne n’est qu’un prétexte.
Dans votre précédent livre, vous prédisiez la chute de
l’Union européenne. Vous confirmez ici que la désintégration européenne est inexorable. La fin de l’Union
européenne signifie-t-elle la fin de l’Europe ?
Bien sûr que non. Lorsqu’on critique l’Union européenne, on court le risque d’être disqualifié pour délit
d’« europhobie ». Mais que peut bien signifier le fait d’être
« europhobe » ? L’Europe est une réalité géographique et
culturelle, et s’il existe une « civilisation européenne », elle
n’a certainement pas attendu la signature de traité de
Maastricht pour éclore. D’ailleurs, l’idée selon laquelle on
pourrait être « phobe » d’un continent a-t-elle le moindre
sens ? En revanche, il faut s’opposer avec la dernière
énergie à ce que se poursuivent ces gabegies économiques
que sont le marché unique, pourvoyeur d’austérité à
haute intensité, l’euro, que Paul Krugman désignait
en 2014 comme l’« une des plus grandes catastrophes économiques », ainsi qu’à la pérennité de cette chape réglementaire supranationale nommée « acquis communautaire »,
qui ligote et tue nos démocraties.
On ne va pas se mentir : défaire tout cela sera très difficile. Mais il faudra bien y venir car c’est cela qui détruit
l’Europe. Pour la suite, peut-être peut-on nourrir
l’espoir qu’une « Europe des nations » devienne un jour
possible, et que puissent être enfin explorées les options
contenues dans le plan Fouchet, projet gaulliste ambitieux mais raisonnable, ayant hélas échoué dans les
Propos recueillis parAlexandre Devecchio
années 1960. ■
LES PLEINS POUVOIRS,
CELA DURE SIX MOIS
Pour réformer, le chef de l’Etat a choisi
le recours à la loi. En un semestre de 1958,
plus d’une ordonnance par jour a été signée !
I
l faut se transformer
à mesure et
profondément », disait
déjà de Gaulle, et non pas
« réformer » : « transformer »,
comme Emmanuel Macron
tente de le faire.
En ce soixantième
anniversaire de la
Constitution de la
Ve République, promulguée
le 4 octobre 1958,
on dirait que le Général
n’avait procédé
qu’à la transformation
des institutions.
Ce fut en réalité une
réorganisation générale,
comme on n’en avait pas vu
depuis le Consulat !
Par quel procédé ?
Le recours aux ordonnances.
« Jamais, sous aucun
gouvernement, sous aucune
République, écrit
Georgette Elgey (dans sa
monumentale Histoire de la
IVe République, Bouquins
– lire l’article de Jean
Sévillia, dans notre numéro
du 14 septembre),
le recours aux ordonnances
n’a atteint l’ampleur qui est
la sienne en 1958, plus d’une
par jour : 335 en 290 jours ».
Tout est réorganisé :
la justice, la scolarité,
la recherche scientifique,
l’enseignement médical,
l’hôpital (avec la création
des CHU), etc. jusqu’à
l’électronucléaire ou les
autoroutes… De Gaulle avait
demandé les pleins pouvoirs
à l’Assemblée nationale
d’une IVe République
à l’agonie ; il avait obtenu
six mois. Il les utilise
au pas de charge pour
42/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
conduire cette refondation
en même temps que
la guerre d’Algérie
et le redressement
des finances publiques
(avec le plan Rueff).
S’il y parvient, c’est grâce
à une poignée d’hommes
de confiance : Pompidou,
son directeur de cabinet,
Debré, son garde des
Sceaux, Pinay, aux
Finances, Couve de Murville,
aux Affaires étrangères.
Quand il est élu premier
président de la
Ve République,
l’essentiel est accompli.
Emmanuel Macron a eu
la même ambition.
Son élection, confirmée par
les législatives, lui a aussi
donné les pleins pouvoirs.
Il les avait pour au moins
deux ans (jusqu’aux élections
européennes), en face d’une
opposition éclatée, et d’un
front syndical affaibli.
Il a lancé toutes ses forces
pour 5 ordonnances de
réforme du code du travail…
Ensuite, il est passé par la
loi ; tout s’est ralenti. Un an
après, il n’a pas les résultats
qu’il espérait, et le gros
des réformes qu’il veut
entreprendre (assurance
chômage, retraites,
dépenses) est menacé
d’enlisement. Il se heurte
aux sondages, aux
habitudes, à une opposition
qui se relève. « Je suis pour
le mouvement, disait
de Gaulle quand ça traînait,
n’oubliez pas que je suis
officier de char. » Macron
aussi est impatient, mais
il n’a pas été officier de char.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Franco Suisse Bâtiment - RCS Nanterre B 380 216 473 - Document à caractère publicitaire - 21-09-18.
L’excellence
des adresses
GRAND LANCEMENT samedi 6 octobre - Villa Iréna - Grande Voie des Vignes - 92290 Châtenay-Malabry
20 adresses à découvrir en Ile-de-France
01 78 05 45 37 franco-suisse.fr
Bâtir l’excellence
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E S P R I T S
L I B R E S
ESSAI
LES MORTS TRAVAILLENT
LES VIVANTS
Dans une somme aussi stimulante que colossale,
l’historien américain Thomas Laqueur examine la manière
dont ont été traitées les dépouilles en Occident.Un essai
qui touche à un invariant anthropologique fondateur.
C
’est une somme immense,
érudite, vertigineuse, sur le
sujet le plus universel qui
soit : la mort. Dans Le
Travail des morts, Thomas
Laqueur, professeur à l’université de
Berkeley décrit de manière extrêmement documentée la manière dont
furent traitées les dépouilles mortelles
en Occident depuis le XVIe siècle
jusqu’à nos jours et la façon dont les
morts « travaillent » le présent des
sociétés. « L’histoire du travail des
morts est celle de la façon dont ils
nous habitent individuellement et
collectivement ; de la manière dont
nous nous les imaginons et dont ils
donnent du sens à nos vies et structurent l’espace public,
la politique et le temps. »
Dans son introduction, l’historien part
de la fameuse provocation de Diogène qui
avait demandé que son
corps soit laissé sans
sépulture. « Dans ce
cas, quelle importance
que je sois dévoré par
les bêtes sauvages ? »
affirmait crânement
le philosophe. Laqueur
explique que, si la fanfaronnade du Cynique
s’est retrouvée de siècle en siècle
dans la bouche de certains libres
penseurs, elle n’a jamais eu véritablement de succès : même Voltaire fit
en sorte que son corps fût enterré à
l’église avec les honneurs. Laqueur
dégage dans son livre un invariant
anthropologique fondateur, semblable à celui de l’inceste dans
l’œuvre de Lévi-Strauss : le respect
continu envers les dépouilles, depuis Antigone tentant de recouvrir le
cadavre de son frère jusqu’aux corps
déchiquetés des victimes du World
Trade Center qu’on cherche encore
à identifier dans des laboratoires.
« La mort est maintenant si effacée
de nos mœurs que nous avons peine
à l’imaginer et à la comprendre. »
écrivait l’historien Philippe Ariès.
Thomas Laqueur plaide, lui, pour
la continuité. Notre époque athée
continue, elle aussi, à honorer les
morts : preuve en est, même la
tombe de Marx, penseur du matérialisme, est devenue un lieu de pèlerinage à Londres ! L’historien y voit
« un système symbolique qui défie
le nihilisme culturel »… Au-delà de
cette permanence, Laqueur dégage
plusieurs ruptures : le passage d’un
« a n c i e n ré g i m e d e s
morts », ordonné
autour du cimetière
paroissial, où les dépouilles étaient enterrées sans distinction de
classes, à un nouveau
régime, où les tombes
sont plus personnalisées, l’introduction du
capitalisme dans la
mort, le retour de la
crémation, l’avènement du « nécronominalisme », cette volonté
de nommer exhaustivement les morts ou encore, la question
de la mémoire.
Dans une conclusion stimulante,
il aborde une nouvelle évolution :
l’apparition d’un « droit de mourir » qui semblerait inconcevable
à nos ancêtres. Si les morts sont
toujours sacrés pour nous, nous
autres modernes ne savons plus
Eugénie Bastié
mourir.
Le Travail des morts. Une histoire culturelle
des dépouilles mortelles, de Thomas Laqueur,
Gallimard, 928 p., 96 illustrations, 35 €.
44/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
CULTURELLEMENT
INCORRECT
LECTURES
RECOMMANDABLES…
ET NON OFFICIELLES
Q
ue (faire) lire avant
16 ans ? Entre 4 et 6 ans
ou entre 12 et 14 ans,
par exemple ? C’est
à cette question cruciale,
pour les enfants comme
pour les parents, que répond
Une bibliothèque idéale,
publiée aux Editions Critérion.
Un ouvrage collectif réalisé
par trois spécialistes
de la littérature jeunesse,
qui recense et commente
2 000 livres à consommer
sans modération. Il constitue
une salutaire alternative
à l’offre policée et orientée
que l’Education nationale
soumet à nos chères petites
têtes blondes. Anne-Laure
Blanc – l’une des trois
coauteurs – dit souhaiter que
ce vade-mecum « donne aux
enfants le goût de l’aventure,
le sens de l’humour et une saine
curiosité, avec cette touche
de rêve et de poésie qui
les mènera sur la voie de la
littérature ». Bref, en faire
des esprits libres, ce qui
va à l’encontre du lavage
de cerveau organisé
à grande échelle par nos
gouvernements successifs
depuis Mai 68.
Aux côtés des classiques
comme les contes de Grimm
ou d’Andersen, on a ainsi
la divine surprise de trouver
les titres d’Alexandre
Soljenitsyne, de Jean Raspail,
Georges Bernanos, Pierre
Schoendoerffer ou de notre
collaborateur Jean Sévillia.
A vos pages, les petits !
Jean-Louis Tremblais
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Célébrer le temps
Kalpagraphe Chronomètre
Entièrement manufacturée en Suisse
parmigiani.com
BOUTIQUE PARMIGIANI FLEURIER
Jardins du Palais Royal,
125 – 126 Galerie de Valois
Paris 1er, France
Tél. +33 (0) 1 40 13 93 93
AIX-EN-PROVENCE Bellini | COURCHEVEL Kronometry 1999 | DUNKERQUE Verhoeven
LYON Maier Horloger | MARSEILLE Frojo | MONACO Zegg & Cerlati
PARIS Bucherer, Godechot & Pauliet, Kronometry 1999, Printemps Haussmann, Royal Quartz
ROUEN Milliaud Joaillier | SAINT-TROPEZ Frojo
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
E S P R I T S
L I B R E S
ÉRIC ZEMMOUR
NOM : AZNAVOUR
PRÉNOM : CHARLES
I
l était le plus grand, le plus vieux, le dernier. Il était
l’ultime incarnation de cette génération d’immenses
chanteurs français qui furent au XXe siècle, ce que
les poètes étaient au XIXe siècle : Brel, Brassens,
Ferrat, Ferré, Barbara, Gainsbourg, etc.
Après eux, viendra la génération des yé-yé, avec Johnny
comme patron et icône, qui ne rêvaient que d’être américains. Tout est une question de date de naissance : ceux-ci
avaient vu le jour après la Seconde Guerre mondiale,
alors que l’armée américaine s’imposait comme la principale force de l’Occident. Ceux-là étaient nés dans les
années 1920, alors que l’armée française sortie
des tranchées jouissait encore de son surnom de
« meilleure armée du monde ».
Cette cohorte venue de tous horizons n’avait
qu’une seule patrie : la France. La France, et sa
langue, surtout, qu’ils chérissaient comme la
plus adorée des maîtresses. Aznavour écrivait
d’abord ses textes, et attendait patiemment
que son bijou trouvât chaussure musicale à
son pied.
Cela pouvait durer longtemps. Peu importait, le texte
était toujours premier, la musique seconde. La musique
était internationale, jazz dans ses débuts, et puis piochée
dans tous les continents, les paroles étaient françaises.
Aznavour plongeait dans les dictionnaires et n’en sortait
que lorsque son texte était parfaitement poli : un diamant.
Il s’était imprégné de tous les poètes français, jusqu’à ce
qu’il fît corps avec eux, qu’il ait transformé en langue
Aznavour ce qui était naguère à Hugo, Verlaine, Rimbaud,
Lamartine, etc. C’est ainsi qu’on devient un auteur français.
C’est ainsi qu’on est reconnu mondialement, y compris aux
Etats-Unis, comme le plus grand chanteur du XXe siècle.
Il chantait l’amour, mais aussi la rupture, l’amour éconduit, la souffrance, le temps qui passe, la jeunesse qui
s’enfuit. Il célébrait aussi la Vierge Marie et le charme
des petites églises.
Certaines de ses chansons firent scandale. On les trouvait trop crues, jusqu’à l’indécence. Il en serait de même
aujourd’hui. Nos ligues de vertu féministes n’apprécieraient pas Donne tes seize ans, comme les associations
LGBT auraient fait interdire les sarcasmes de Brel ou
Brassens sur ceux qu’on n’appelait pas encore les gays.
Parce que le prénom arménien choisi par sa
mère était trop compliqué, l’infirmière de la
maternité l’avait changé en Charles. « J’aimerais
la rencontrer pour la remercier », disait-il. Il avait
même coupé son nom d’origine Aznavourian. Le
grand footballeur français des années 1950
avait fait de même, écourtant son patronyme
polonais Kopaszewski en Kopa. L’assimilation
avait des règles qu’aucun immigré ne refusait
au nom d’une identité tyrannique et d’une individualité capricieuse.
A l’époque, les immigrés rejoignaient un pays et pas une
diaspora. Ils adoptaient la culture, l’Histoire, les héros
des Français de souche et ne leur imposaient pas, avec
l’arrogance d’un colonisateur, leurs mœurs et coutumes
étrangères. Aznavour le disait lui-même : « J’ai abandonné
une grande partie de mon arménité pour être français…
Il faut le faire. Ou alors il faut partir. » Abandonner pour
mieux conquérir. Se dépouiller pour mieux se parer.
Se fondre pour mieux briller et accomplir un sublime
Eric Zemmour
destin français.
LA MINUTE PHILO
aut-il que l’enfant périsse
pour que la PMA
s’accomplisse ? Telle est
la question posée par l’esprit
des lois à venir autorisant
la reproduction artificielle
pour toutes. Ses thuriféraires
s’en vont beuglant ad nauseam :
« droit à l’enfant ». Mais in fine,
quel en serait le fondement ?
Une simple et unique chose :
le désir d’enfant ! Désir absolutisé,
donc irrépressible. L’enfant à tout
prix ? A n’importe quel prix ?
Au prix de l’enfant même ?
Vu la place nulle qu’il occupe
dans le débat, c’est la conclusion
à laquelle il faut aboutir. Des « droits
de l’enfant », il n’est presque jamais
question ! L’enfant n’est pas un
sujet, au propre et au figuré, tel
est le présupposé. Il n’est pas sujet
de son désir, pas un sujet éthique,
pas un sujet juridique.
Que devient-il alors ? Un objet !
Un objet du désir. Un objet auquel
on a droit. Un objet fabriqué.
Un instrument destiné à satisfaire
le désir d’un sujet dominant, voire
un anxiolytique « biotech » aux
vertus apaisantes. Cette « reductio
ad objectum » ne doit rien au
hasard. Elle obéit à l’injonction
sadienne qui est l’esprit du temps :
« Jouir sans entraves ». Il en résulte
que tout obstacle à la réalisation
du désir doit être liquidé.
Que toute altérité s’opposant
à la tyrannie de la jouissance
doit être éradiquée. Il est donc
logique que l’intérêt supérieur
de l’enfant soit sacrifié.
Il est l’angle mort de la PMA.
Sa condition d’impossibilité.
Paulin Césari
SIPA
F
DE LA LOI DU DÉSIR AU DÉSIR DE LA LOI
46/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LE
GRAND
CHARLES
INIS/HH/REA
Moins d’un an après Johnny Hallyday,
c’est un autre géant de la chanson française
qui s’est éteint lundi, dans sa maison des
Alpilles, à la suite d’une défaillance cardiorespiratoire. Auteur et interprète de plus
d’un millier de titres, Charles Aznavour
s’apprêtait à partir en tournée une nouvelle
fois, à 94 ans. D’origine arménienne,
il se rêvait « plus français que les
Français ». Il laisse dans l’histoire des
textes et des mélodies que fredonnent
toutes les générations. Hommage.
48/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Hommage
C’est sur scène que ce
performeur hors pair se
tailla un succès éternel
alors que tout le
monde, les critiques en
particulier, avait prédit
son échec.
49/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Hommage
18 septembre
2006 : le
musicien
arpente les rues
de New York à
bord d’une
limousine.
L’interprète de
« For Me,
Formidable »
épouse
en janvier 1967
le top-modèle
suédois Ulla.
Sammy Davis Jr.
et Petula Clark
sont les témoins
de la cérémonie.
Ce grand séducteur
devise gaiement avec
Sophia Loren lors du
Festival de Cannes
organisé en 1961.
De retour en
Arménie, le
5 février 1989, deux
mois après le
terrible séisme qui
a frappé les siens.
50/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
En fin connaisseur, le
chanteur et comédien
américain Eddie
Constantine apprécie le
pas de danse entre le
(presque) débutant et
celle qui lui met le pied à
l’étrier, Edith Piaf.
Palais des congrès de
Paris, en 2004.
Charles Aznavour ne
voulait pas « mourir
sur scène » mais
n’envisageait pas
d’arrêter les tournées.
51/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Ci-dessus à gauche, à
l’Olympia avec Johnny
Hallyday, en 1963. Ci-dessus,
sous l’œil admiratif de sa mère,
sa fille, son fils et sa sœur.
E. SCORCELLETTI/PHOTO12 ; D. DAROLLE/SYGMA/GETTY IMAGES ; DALMAS/SIPA ; P. FOURNIER/SYGMA/GETTY IMAGES ; ICI PARIS/STARFACE ; STS/AFP ;
VLASSOF/GAMMA ; T. DUDOIT/EXPRESS/REA
Sur le tournage d’« Un taxi
pour Tobrouk », sorti en 1961.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Hommage
Dans les années 1960,
le chanteur affiche
un large sourire dans
les rues de Montmartre.
Grâce à des titres
comme « Je m’voyais
déjà », il a enfin conquis
le cœur des foules.
Le jeune Charles, d’une grande
distinction, à l’âge de 12 ans.
Précoce, il est déjà décidé à
mener une carrière d’artiste.
UN DESTIN
FRANÇAIS
I
l voulait chanter jusqu’à 100 ans. Charles Aznavour,
décédé lundi des suites d’une défaillance cardio-respiratoire dans son repaire des Alpilles à l’âge de 94
printemps, aura presque relevé cet ultime défi. Un
pari comme il les aimait. « Tout me donne du bonheur.
Il faut vivre dans l’optimisme », confiait celui qui apparaissait encore vendredi dernier sur un plateau de France 5.
Jusqu’au bout, ce père de six enfants se sera consacré à son
art, continuant inlassablement à enregistrer des albums, à
se produire sur scène et à s’intéresser à la musique de ses
pairs. La mort dans l’âme, il avait été contraint d’annuler
une série de concerts cet été à la suite d’une mauvaise
chute, avant de revenir récemment sur scène au Japon, où
il avait été ovationné. Avec l’humour qui le caractérisait et
qui le rendait encore plus populaire aux yeux du public, il
déclarait en 2017 au Figaro : « Je suis le plus vieux chanteur
en activité dans le monde ! il n’y a plus personne. Tony
Bennett n’a que 91 ans, c’est un enfant. »
Sans verser dans l’autosatisfaction, il en éprouvait une
réelle fierté. Les honneurs ? Ils n’ont pas toujours été pour
lui. Surtout à ses débuts. Une époque lointaine. Avec plus
de 1 000 titres, le célèbre auteur-compositeur-interprète se
sera produit dans près de 100 pays. Après la disparition de
Johnny Hallyday, la mort de Charles Aznavour (qui, par
la mélancolie de ses textes, était l’exact contraire du héraut
des yéyés) signe la fin de l’époque des géants de la chanson
française.
POÈTE PRÉCURSEUR ET ENGAGÉ
KEYSTONE/GAMMA-RAPHO ; HUGUES VASSAL/AKG-IMAGES
Jusqu’à la fin de sa vie, survenue lundi dernier, le célèbre auteurcompositeur-interprète a lutté pour demeurer « en haut de
l’affiche », tout comme il a toujours ardemment combattu pour
défendre ses deux cultures : française et arménienne.
Resteront tous ses tubes mémorables, de La Bohème à La
Mamma en passant par Mes amis, mes amours, mes emmerdes ou Emmenez-moi. Par leur caractère quasiment cinématographique et imagé (« Charles Trenet a montré
qu’une grande chanson s’imaginait comme le texte d’un
écrivain », commentait-il), ses classiques ont marqué les
esprits. Bien sûr, on se souvient également de Comme ils disent au fil duquel, en poète précurseur et engagé, ce grand
auteur soulevait dès 1972 la question alors taboue de l’homosexualité. On se remémore pareillement Mourir
u
d’aimer, qui relatait l’histoire d’amour entre une ensei- ____
52/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Créer pour at teindre
d e n o u ve a u x s o m m e t s
La nouvelle Montblanc 1858 Geosphere.
L’esprit d’exploration en haute montagne.
montblanc.com/1858
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Hommage
UNE RÉUSSITE
À LA SEULE FORCE DU
POIGNET
gnante et son élève et qui était extraite du film du même
nom d’André Cayatte.
Courageux, Charles Aznavour l’était à coup sûr ! En témoigne son formidable parcours qui vit ce jeune homme
modeste, né le 22 mai 1924 à Paris de parents arméniens,
monter tous les échelons de la gloire en faisant exploser les
hit-parades et le box-office. A la seule force du poignet. « Je
ne visais pas la réussite mais la survie », avait-il coutume de
dire. Une soif de comprendre le monde et d’aller de l’avant
qui remontait à son plus jeune âge. « A l’école, j’avais de
l’admiration pour mes professeurs. Je connais encore tous
leurs noms », soulignait-il.
Dans la mémoire collective, il restera un homme de combats sous toutes leurs formes. Nul n’a oublié l’énergie déployée en 1988 par Aznavour, dont les proches avaient été
victimes du génocide arménien en 1915 par les Turcs, lors
du tremblement de terre survenu sur la terre de ses ancêtres. Une autre facette du personnage, faite de générosité
et de fidélité envers les plus démunis, apparaissait au grand
jour. Il considérait sa double appartenance comme une
vraie chance. « Je suis français et arménien, affirmait-il. Les
deux sont inséparables, comme le lait et le café. C’est fantastique d’avoir deux cultures. Le français est ma langue de travail mais ma langue familiale est toujours l’arménien. » Là
fut le premier talent du jeune homme : réussir son assimilation au modèle français malgré son déracinement, comme
il le raconte si bien sur son titre Les Emigrants.
NÉ PAR HASARD EN FRANCE
54/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
GUILLAUME DE LAUBIER ; BOUCHARA/IP/STARFACE ; JEAN-MARIE PÉRIER/PHOTO12
« Le Fig Mag » avait immortalisé en
octobre 1991, à Anvers, les répétitions
d’un spectacle avec Liza Minnelli (en
haut). Au centre, devant l’affiche de
son concert de 1963 donné au
Carnegie Hall de New York. Ci-dessus,
en famille avec sa femme Ulla.
Détail cocasse : c’est par hasard que le petit Charles Aznavourian naquit à la clinique Tarnier, dans le VIe arrondissement de la capitale. La raison ? Ses parents, en route
pour les Etats-Unis, faisaient alors escale à Paris. En fin de
compte, toute la famille demeura de ce côté de l’Atlantique. Par une plaisante ironie du sort, le garçon, qui n’avait
rien de gaulois, est par la suite devenu LA figure française
la plus respectée et la plus connue à travers le monde ! Un
statut qui a encore été confirmé en 2017 lors de l’inauguration de l’étoile portant son nom sur le Walk of Fame (promenade de la célébrité) d’Hollywood. Jadis, c’est CNN et
Time qui le consacraient « chanteur de variété le plus important du XXe siècle ». Devant tous les autres ténors de
la discipline !
Bien qu’il ait acquis la nationalité arménienne en 2008 et
en soit devenu un éminent ambassadeur, cet ancien « communiste cocu », allergique aux votes extrémistes, ne perdait
jamais une occasion de rappeler son amour pour la France
et son attachement aux valeurs de la République. « J’ai un
côté franchouillard », lançait-il même en 2016 au Journal du
dimanche, indiquant avec humour avoir abandonné la
conduite des Rolls-Royce au profit des Peugeot. D’interview en interview, il se félicitait d’avoir dévoré tous les
u
ouvrages de Balzac et de Dumas et se réjouissait d’avoir ____
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Hommage
“LA FRANCE DEVRAIT
ME PAYER POUR TOUS
LES MILLIARDS DANS
SES COFFRES”
Requête acceptée. Plutôt convaincant, il avait enchaîné les
petits rôles au fil des années mais ses cachets demeuraient
dérisoires. Fidèle à son caractère obstiné et déterminé, il
décida de s’accrocher envers et contre tout. « Je suis devenu
artiste en frappant sur l’enclume », précisait-il.
LA FASCINATION DE PIAF
Autour de lui, ses proches remarquèrent son grand sens de
la discipline. Qui lui permettait de compenser ses défauts
originels. « Je l’ai acquise en faisant de la danse classique. Eh
oui, vous ne saviez pas que j’ai commencé par la danse classique avant de passer par la comédie et de tomber tout à fait
par hasard dans la chanson ? », s’amusait-il en 2015 dans les
colonnes du Figaro. Grâce à sa rencontre avec le pianiste
Pierre Roche, il prit conscience de ses talents insoupçonnés
d’auteur. Des morceaux composés à cette période recueillirent un succès d’estime. Bilan insuffisant pour Aznavour dont le chemin croisa après, fort heureusement, celui
d’Edith Piaf. Fascination réciproque. Ni une ni deux, elle
l’embarqua dans une tournée aux Etats-Unis et au Canada, bien décidée à lui mettre le pied à l’étrier. « Quand je
prépare un tour de chant, je me demande toujours par quoi
elle aurait commencé, expliquait Charles Aznavour. Cette
femme m’a tout appris. Disons plutôt que je lui ai tout volé :
sa simplicité, sa gentillesse avec le public. Je repense aussi à
son humour. »
Aux murs de son bureau des Editions Raoul Breton,
qu’il avait rachetées afin que notre patrimoine musical
ne tombe pas entre les mains des Américains et où il
aimait recevoir ses interlocuteurs, trônaient des photographies de « la Môme », de Mireille, de Trenet mais
aussi de Plácido Domingo ou Sinatra. A l’évocation de
tous ces fidèles connus ou admirés, on pense également
u
à Liza Minnelli avec laquelle ce gentleman élégant, ____
Ci-dessus, à l’Opéra Garnier avec Patrick
Bruel, en pleine préparation d’un show
avec l’Orchestre philharmonique d’Erevan
en 2007. A droite, il séduit en 2012 le
public de Los Angeles.
56/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
FRANÇOIS DARMIGNY/MAYBE/BUREAU233 ; OLIVIER BORDE/BESTIMAGE
écrit « tout seul » ses Mémoires. « Il n’y a qu’une règle : le
travail, insistait-il auprès de La Croix. Je n’ai pas passé un
soir de ma vie sans lire ou apprendre quelque chose. Jamais !
Je m’activais jusqu’à 2 heures du matin. Je ne suis ni dormeur, ni endormeur. »
Ardent défenseur de notre langue, il disait des dictionnaires : « Ce sont mes livres préférés. » Au début des années
1990, il avait tenu à rencontrer Maurice Chapelan, qui signait sous le pseudonyme d’Aristide dans Le Figaro littéraire. Ouvert à tous les genres, il observait avec une grande
attention le travail des rappeurs et des slameurs. « Ils ont
renoué avec l’écriture du rythme », tranchait celui qui avait
collaboré avec Grand Corps Malade. Sans surprise, il brocardait à l’envi ceux qui appauvrissent notre vocabulaire.
« Vous entendez “voilà” partout, se désolait-il par exemple.
Cela doit être le mot le plus utilisé en France aujourd’hui. A
tel point que j’ai commencé à écrire une chanson qui s’appelle Voilà. »
On le voit : réputé pour sa gentillesse et son ouverture d’esprit, l’homme savait répliquer dans la tempête. « Blessé »
par les attaques dirigées contre lui à propos de sa situation
fiscale douteuse, il avait décidé en 1972 de s’établir la moitié de l’année en Suisse. « La France devrait me payer pour
tous les milliards dans ses coffres », avait-il lancé en 1977 au
président du tribunal chargé d’examiner son dossier. Une
de ses rares infidélités à la France ! Un pays où, grâce à ses
parents artistes, le jeune Charles avait rapidement découvert le monde du spectacle. A cette époque, déjà, il n’avait
pas froid aux yeux. C’est en 1933, à 9 ans, qu’il avait proposé ses services au directeur du Théâtre du Petit Monde.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LANCEMENT ÉVÉNEMENT LES 12, 13 & 14 OCTOBRE
À RUEIL-MALMAISON
Une nouvelle résidence à l’architecture contemporaine
proche de Paris et de La Défense.
Des appartements du studio au 6 pièces duplex,
aux belles vues dégagées sur le Mont Valérien.
Des espaces de vie spacieux et lumineux.
UNE CO-RÉALISATION
RENDEZ-VOUS
SUR NOTRE VILLAGE DE VENTE
20, rue Galliéni 92500 Rueil-Malmaison
Ouvert le vendredi 12 octobre de 17h à 21h.
Samedi 13 et dimanche 14 octobre de 10h à 19h.
01 78 05 45 36
carre - arsenal - rueil.com
Emerige, RCS Paris 350 439 543, Société par actions simplifiée au capital de 3 457 200 euros. Siège social : 17-19 rue Michel Le Comte - 75003 Paris. VINCI Immobilier Résidentiel - RCS Nanterre 435 166 285. SNC au capital social de 1 500 euros. Siège
social : 59 rue Yves Kermen 92100 Boulogne-Billancourt. Architecte : M.O Foucras - Illustration non contractuelle à caractère d’ambiance : ArX Solutions. Conception et réalisation :
- 09/2018.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Hommage
Infatigable travailleur, il pratiquait son art même lors de ses
moments de repos dans sa maison de Provence.
sur le pianiste de François Truffaut) les limousines, les unes
des magazines, les honneurs internationaux…
Dans les Alpilles, loin du strass et des paillettes, recevant
avec parcimonie les journalistes (dont ceux du Figaro
Magazine), il n’aimait rien tant désormais que se retrouver au milieu des siens et de s’occuper de sa production
d’huile d’olive. Acceptant avec philosophie le poids des
années, les rhumatismes, une ouïe défaillante, une mémoire qui flanchait et qui le conduisait à utiliser un
prompteur lors de ces dernières années. Pensait-il à la
postérité ? « Ce qui me préoccupe, c’est le futur de mes enfants et de mes petits-enfants. C’est pourquoi je défends le
droit d’auteur dont ils hériteront. Ça leur permettra de
faire des études. Ce que je n’ai pas réussi à faire, mes parents n’en avaient pas les moyens. » Elle lui tend
Pierre de Boishue
aujourd’hui les bras. ■
Aznavour / Trenet
LA MUSIQUE DE
L’AMITIÉ
Liés de longue date par une estime
et une tendresse réciproques,
les deux Charles s’amusaient entre eux
comme d’éternels enfants.
Jacques Pessis nous raconte plusieurs de
leurs échanges auxquels il a assisté.
L
e ciel bleu pour nous peut s’effondrer… »
Le début de L’Hymne à l’amour est de
Charles Aznavour. Nous sommes à la fin
des années 40. Il vit chez Piaf, sans être son
amant, et passe des journées à lui renvoyer
la balle quand elle écrit une chanson. Ce
jour-là, quand elle a terminé trois couplets, il les lit et
s’exclame : « Ton histoire, c’est un hymne à l’amour ».
« Très bien, réplique-t-elle du tac au tac. Ce sera le titre. »
Aznavour n’a jamais réclamé la moindre part de droits
d’auteur, et en souriait, en particulier lorsqu’il évoquait
des souvenirs communs avec Charles Trenet, qui, lui
aussi, avait souvent croisé Edith et beaucoup ri avec elle.
J’ai eu le privilège d’assister, au cours de longs déjeuners,
à ces joutes verbales où il y avait dans les regards des
deux Charles, un mélange d’admiration et d’affection.
Nés en mai, à quatre jours et onze ans d’intervalle, ils se
retrouvaient traditionnellement pour fêter leur anniversaire, mais aussi le 4 novembre, à l’occasion de la SaintCharles. Les bonnes tables faisaient partie de leur art de
bien vivre. En tournée, Aznavour ne manquait jamais de
faire un détour par l’une ou l’autre d’entre elles. Il
connaissait les grands crus et assurait souvent que pour
rester en forme à partir d’un certain âge, il faut boire au
moins deux verres de vin par jour. Trenet approuvait
même si, certains jours, sa consommation dépassait
largement la dose prescrite. J’ai ainsi le souvenir d’un
déjeuner à Baumanière qui s’est terminé dans le bureausalon d’Aznavour, à Mouriès. Il avait été convenu de
conclure ce moment de grâce par un café. En entrant
dans la pièce, Trenet aperçoit sur le bar une bouteille de
cognac dont il demande l’origine. « Elle date de 1924,
l’année de ma naissance, on la goûte ? », avait répondu
son hôte, comprenant parfaitement ce qui allait se
passer : ce nectar ne survivrait pas à la soif de vie de son
invité. A 18 heures, elle était effectivement vide.
Pendant trois heures, j’ai exclusivement bu les paroles de
ces grands hommes qui s’amusaient comme des éternels
enfants. Les jeux de mots fusaient et ils éclataient de rire.
u
Ils hoquetaient de bonheur en évoquant le souvenir de ____
58/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
MICHELINE PELLETIER/LE FIGARO MAGAZINE
grand admirateur de la gent féminine, connut une idylle
dans les années 1960. Bien plus tard, il la retrouvera avec
plaisir lors de prestigieux galas organisés à Paris ou New
York. Dans ses locaux professionnels était aussi affiché
un diplôme américain. « C’est le prix de la meilleure
chanson country, obtenu à Nashville. Ce n’est pas donné
à tout le monde », indiquait-il à La Croix. Un autre trophée qu’il devait regarder malicieusement en songeant
à toutes ses années de galère, à l’indifférence du public
et aux critiques des journalistes qui ne croyaient pas au
destin de cet homme de petite taille et doté d’une voix
éraillée, qui avait été engagé dans le cabaret de Patachou
ou qui avait offert ses premiers morceaux à Juliette
Gréco.
« J’ai prouvé que l’on pouvait chanter avec une voix cassée »,
s’exclamait Aznavour il y a peu, sans jamais évoquer le
mot « revanche » « Plus que connu, je suis reconnu », ajoutait-il avec coquetterie. En quelle année le déclic est-il venu
pour lui ? Probablement en 1957. Dans la salle parisienne
de l’Alhambra, il réussit à obtenir la première vraie standing ovation de sa carrière. Triomphe absolu ! Plus rien ne
l’arrêtera. On connaît la suite : les disques d’or, les tournées, les premiers rôles au cinéma (notamment dans Tirez
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Hommage
Trenet, Aznavour et Bécaud
en 1957 : le temps de
l’insouciance.
personnages pittoresques que leur long parcours leur avait
permis de croiser. Ils évoquaient, entre autres, des comiques troupiers dont ils demeuraient les seuls à connaître le
nom. Des artistes disparus demeuraient très présents dans
leur mémoire, à commencer par celui qui se faisait appeler
« le Chanteur sans nom », mais qui distribuait des cartes
de visite avec son véritable patronyme, Roland Avellis.
Ce jour-là, le créateur de La Bohème a évoqué sa première rencontre avec celui qui n’était pas encore le « Fou
chantant ». C’était en 1937 et Aznavour, 13 ans, débutait
dans la troupe d’une revue à l’Alcazar de Marseille. Un
soir, dans les coulisses, il aperçoit le caporal Trenet, qui
effectuait son service militaire à Istres. Il vient proposer
à Berval, un chanteur local, une chanson intitulée
Le Bateau blanc. Aznavour n’a jamais oublié cet instant.
Trenet était déjà son idole, son maître, celui dont les
paroles poétiques et le sens du swing l’inspiraient. Il a
suivi ses traces même si, à partir de 1969, il s’en est
éloigné en créant, en particulier, Mourir d’aimer,
inspirée par l’affaire Gabrielle Russier.
Jacques Pessis
VIENS VOIR LE COMÉDIEN
arméniennes de son
interprète. A la fin, le
musicien a le regard le
plus triste du monde. La
serveuse a été tuée dans
la neige. C’est le plus
beau rôle du chanteur.
Aznavour a été notre
Sinatra. C’était un
Sinatra timide, en
imperméable fripé. Il
jouait les timides, les
modestes. Dans le
désert de Libye, il était
incapable de réparer le
moteur d’une Jeep en
panne (Un taxi pour
Tobrouk). Un petit
vendeur s’offrait une
parenthèse enchantée
dans la capitale pendant
que sa famille était au
bord de la mer. C’était
Paris au mois d’août. Les
Anglaises avaient toutes
le sourire de Susan
Hampshire. Qu’est-elle
devenue ? Dans Les
Fantômes du chapelier
de Chabrol, il suivait
Michel Serrault dans les
rues de Concarneau.
« Bonsoir monsieur
Kachoudas ! » lui lançait
ce dernier de sa voix
inquiétante qui
60/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
résonnait dans la nuit.
Le tailleur en pull
riquiqui baissait les
yeux. A l’écran,
Aznavour était un
M. Tout-le-Monde qui ne
ressemblait à personne.
Il a joué Audiard, Fallet,
Goodis, Simenon,
Balzac. Il aurait pu
sortir d’un roman
d’Emmanuel Bove.
Même en couleurs, ses
films avaient toujours
l’air d’être en noir et
blanc. Cela lui allait
bien.
Eric Neuhoff
KEYSTONE FRANCE/GAMMA-RAPHO
M
algré le titre,
personne ne le
prend pour
cible. Dans Tirez sur le
pianiste, Aznavour tape
sur son clavier dans un
bar minable. Il n’aime
pas que le patron le
tutoie. Charlie Kohler a
des vues sur la serveuse
blonde. Jadis, il a été un
virtuose classique. Il
s’appelait alors Edouard
Saroyan. Truffaut avait
dû choisir ce nom en
hommage à un écrivain
américain et pour saluer
les origines
Leurs méthodes de travail étaient toutefois très différentes. Le créateur de Y’a d’la joie !, expliquait qu’il
faisait des chansons comme un pommier fait des
pommes. Il imaginait une histoire en vagabondant, et la
dictait ensuite. Aznavour, beaucoup plus besogneux,
peaufinait chacun de ses chefs-d’œuvre immortels pendant des semaines, voire des mois, jusqu’à ce qu’il lui soit
impossible d’ajouter un mot, voire une note.
A la fin des années 80, ils ont décidé de concrétiser un
projet de toujours : écrire et composer ensemble une
chanson. C’est ainsi qu’est née Trenetement, qu’Aznavour a mis à son répertoire pendant quelques-uns de ses
innombrables concerts au Palais des congrès. Ils l’ont
aussi interprété en public, une seule fois, en 1995, à
Salon-de-Provence, lors de l’inauguration de l’Espace
Charles-Trenet. Ovationné par la foule, Aznavour, dont
la présence sur scène était une surprise, est resté sur le
plateau. Les deux Charles ont chanté ensemble La Mer,
qu’ancienneté oblige, ils ont intitulé La Grand-Mer. Ces
couplets, dont plus de 4 000 versions sont recensées
dans le monde, font partie du catalogue des Editions
Raoul Breton que Charles Aznavour, également homme
d’affaires, a acheté en 1981, avec Gérard Davoust, son
associé et ami. Pas seulement pour remercier symboliquement et post mortem Raoul Breton qui l’avait financièrement soutenu au temps des vaches maigres. Il ne
voulait pas que la dernière institution française du genre
tombe dans l’escarcelle de groupes américains où,
lorsqu’on parle de notes, on fait allusion à une facture
et jamais à une partition. Il a ainsi sauvé un patrimoine
à propos duquel il déclarait : « Chanson française ? Mais
c’est un pléonasme ! La chanson est française, et elle le
restera. » Aux générations futures de le démontrer en
assurant, même modestement, sa relève. ■
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
C’est son médecin généraliste
qui l’avait convaincue d’aller
en pèlerinage à Lourdes.
« A mon âge, je ne crois plus
aux miracles pour moi ! »
lui avait-elle répondu...
62/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
FRÉDERIC MALIGNE POUR LE FIGARO MAGAZINE
Po r t r a i t
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Sœur Bernadette
LA MIRACULEUSE
GUÉRISON
La sœur franciscaine Bernadette Moriau est la nouvelle « miraculée »
de Lourdes. Notre journaliste spécialiste des questions religieuses
l’a convaincue de raconter son incroyable histoire. Non sans mal.
Par Jean-Marie Guénois
J
e n’aime pas écrire à
la première personne.
Si « je » fais exception
aujourd’hui, c’est
pour raconter une
aventure humaine
simple, très profonde
et qui n’est pas banale : il m’a été donné
d’aider une « miraculée » de Lourdes, religieuse franciscaine, sœur Bernadette Moriau, à rédiger le livre où elle raconte sa
guérison « inexpliquée » par la médecine, le 8 juillet 2008, à 17 h 45, dans
la chapelle de son petit couvent, situé
à Bresles, en Picardie, à deux pas de
Beauvais. Guérison reconnue par
l’Eglise catholique le 11 février 2018,
comme le 70e miracle de Lourdes.
On y croit ou on n’y croit pas. Chez les
sceptiques, la Vierge, la grotte de
Lourdes, soulèvent des torrents de
sarcasmes. Pour des millions de
pèlerins et de malades venus du
monde entier, ce lieu suscite une foi à
déplacer des montagnes. Lourdes est
ainsi la seconde ville hôtelière de
France. Croire au Ciel ou ne pas y
croire n’est donc pas la question.
Mais il y a ce fait, incontournable :
quid de cette « guérison » et de ce
« miracle » ? Cette femme, frêle, énergique, n’est pas une illusion. Elle en
est le témoin vivant.
Bernadette Moriau était atteinte du
syndrome de la queue de cheval. Rien
de romantique dans ce nom, c’est une
maladie incurable. Elle ronge les
terminaisons nerveuses du bas de la
colonne vertébrale en provoquant
une paralysie progressive. Son pied
gauche était à l’équerre de son pied
droit. Elle portait un corset et une
minerve. La maladie irradiait en
permanence des douleurs pointues, à
l’image d’une sciatique, dans la
colonne vertébrale. Seuls de la
morphine à forte dose et un neurostimulateur électrique compensaient
la vivacité du mal.
Au retour d’un pèlerinage diocésain à
Lourdes en juillet 2008 où elle vécut
une « expérience spirituelle profonde », elle ressent une « grande
paix » sans être guérie pour autant.
Trois jours après, lors d’une adoration eucharistique dans la chapelle de
la fraternité franciscaine où elle réside, elle ressent une chaleur dans son
corps qui la conduira, une fois rentrée
dans sa chambre, à enlever tous ses
appareils, à stopper la morphine et à
constater la disparition des douleurs
tout en retrouvant l’usage de son
corps. Le lendemain elle entame une
promenade à pied de 5 kilomètres…
DIX ANNÉES D’ENQUÊTES MÉDICALES
Devant un tel prodige, l’Eglise catholique, la première, fait profession de
scepticisme. Elle se méfie de ces manifestations extraordinaires. Elle applique donc un doute méthodique. Elle
ne reconnaît du reste que 1 % des déclarations de « guérisons supposées » –
c’est son vocabulaire – au bureau médical international de Lourdes. Elle
63/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
demande surtout à la médecine et à
la science d’examiner le cas. Soit une
dizaine d’années d’études, avec des
examens et des contre-examens, y
compris psychiatriques, et des commissions spécialisées impliquant un
total de 300 médecins. Le tout pour
parvenir à ce verdict : une « guérison
inexpliquée en l’état actuel des
connaissances » scientifiques.
Passant du monde scientifique au
monde théologique, cloison étanche,
l’Eglise commence seulement son
enquête. Il revient à l’évêque du lieu
de résidence, Mgr Jacques BenoitGonnin, évêque de Beauvais, Noyons
et Senlis, de « discerner » et d’affirmer
si cette « guérison » est un « miracle »,
c’est-à-dire une « intervention divine ».
Il met en place une commission de
théologiens qui rendra un avis positif.
Puis cet homme de Dieu priera, beaucoup. Il reconnaîtra finalement ce fait
comme un « miracle ». La nouvelle
sera rendue publique le 11 février
2018, jour de la fête de Notre-Dame
de Lourdes dans l’Eglise catholique.
Voilà l’essentiel de l’histoire. Elle est
mieux racontée dans l’ouvrage par
sœur Bernadette qui livre des détails,
ses doutes, ses certitudes. Ce n’est
pourtant pas un livre de bondieuserie. C’est un livre d’une humanité
bouleversante. Cette religieuse hors
norme, très libre, amoureuse du
Christ, témoigne sans rien cacher, en
vérité de « sa vie d’avant » et de « sa vie
d’après », avec ses moments de désesu
poir profond – elle a pensé au suicide ____
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Po r t a i t
– mais aussi de joie intense, communicative. Le récit est haut en couleur.
Cette sœur aime prier mais elle aime
aussi rire.
Pourtant elle ne serait jamais entrée
dans une telle aventure d’elle-même.
Elle a d’abord refusé. Il a fallu que son
évêque la convainque de l’intérêt de
partager ce parcours. C’est pourquoi
elle dédie son ouvrage à tous les
malades, à tous ceux qui souffrent
extérieurement ou secrètement. C’est
bien pour eux qu’elle s’est lancée.
Franciscaine, femme de compassion,
elle leur lance sans cesse : « Ne désespère jamais ».
Cette belle histoire est avant tout un
récit de cœur. Le cœur, lieu de vérité
dans un monde cynique et moqueur.
Le cœur, bonne nouvelle dans un
monde dur, sans sourire. Le cœur
c’est aussi une « information ». On l’a
encore vu, la semaine dernière, quand
sœur Bernadette est passée sur le plateau de « C à vous », sur France 5, ou
le matin, sur France Inter. Cette religieuse qui tient de la sympathique
espièglerie de sœur Emmanuel et de
la compassion pour le souffrant de
mère Teresa, apporte, partout, un
vent de fraîcheur et de bonheur. Il n’y
a rien de factice en elle. Quatre décennies de handicap sont passées par là.
Mon premier contact avec la sœur
s’était pourtant plutôt mal passé…
Chargé des questions religieuses au
Figaro, je savais que quelque chose
d’important serait annoncé à Lourdes
le 11 février 2018. J’étais donc sur la
piste de ce secret bien gardé que j’ai
fini par trouver. Le samedi 10 février,
je tente ma chance par téléphone :
« Pourrais-je parler à sœur Bernadette
Moriau s’il vous plaît ? » Une voix
effacée répondit : « Je vais voir si elle
est disponible. » Une autre voix, décidée, prend le combiné. A peine le
temps de lui demander sa première
impression sur la reconnaissance
d’un miracle, elle me coupe net : « Je
n’ai rien à dire là-dessus. Adressezvous au diocèse. Au revoir ». Clac…
Il n’y avait donc pas de miracle à
attendre ! Sœur Bernadette Moriau
était tout sauf revêche, mais elle
PASSER D’UNE VIE
HANDICAPÉE ET
DISCRÈTE DE
FRANCISCAINE
À LA LUMIÈRE
DES PROJECTEURS
EST UNE ÉPREUVE.
ELLE ACCEPTE
POUR TÉMOIGNER
DE DIEU
n’était pas encline à se mettre en
avant. « La star, ce n’est pas moi, me
répétera-t-elle souvent, c’est le Christ
et la Vierge Marie. »
On ne réalise pas ce que représente la
vie cachée d’une humble religieuse
marquée par quarante-deux années
d’une maladie paralysante. Cette infirmière a davantage connu l’infirmerie comme malade que le succès
pastoral, même si elle a été pionnière
de l’implantation de communautés
dans les cités. Vie, qui plus est, totalement vouée à Dieu, vie donnée sans
retour, très loin des projecteurs du
monde, plongée au contraire dans
une humble vie de prière et de service
des plus simples. Vies comparables à
tant de religieuses, de religieux, de
prêtres qui donnent authentiquement leur vie pour Dieu et les autres.
Le livre leur rend hommage.
Notre première discussion se déroula
autour d’un… plat de moules frites,
dans une brasserie, Les Halles, sur la
place du Marché de Beauvais.
« Ecrire un livre sur moi ? Vous n’y pensez pas. Ça n’intéressera personne »,
me lança-t-elle. A peine entrée, les visages s’étaient pourtant tournés vers
64/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
celle qui avait fait la une des journaux.
« C’est la miraculée », entendait-on ici
et là en avançant à la recherche d’une
table isolée. Les visages oscillaient
entre l’admiration et l’incrédulité,
mais sans indifférence. L’atmosphère
se détendit totalement quand la patronne du restaurant Les Halles, vint
demander un… selfie à sœur Bernadette et lui ouvrit un peu son cœur.
Elle finit donc par accepter le projet,
mais par obéissance à l’Eglise. La
perspective d’apparaître dans la vie
publique lui était et lui reste impensable. Elle supporte mal cette notoriété. C’est pour parler de l’action de
Dieu dans sa vie qu’elle se livre. Pas de
faux-semblant avec elle.
Nous commençâmes nos entretiens
qui allaient se répéter six samedis. A
chaque fois, le scénario était le même :
sœur Bernadette m’attendait à la
petite gare de Beaumont-sur-Oise et
nous filions dans sa petite C3 Citroën
vers Bresles. Elle aurait d’ailleurs fait
un bon pilote de rallye ! Elle déborde
d’énergie. Sans les panneaux de
limitation de vitesse, nous serions
arrivés encore plus vite à Bresles. Là,
nous entrions dans une petite cour
formée d’un pavillon typique des
années 1970, d’un ancien hangar
dont une partie sert de chapelle. Au
centre, un jardinet avec une statue de
Notre-Dame de Lourdes.
La maison est simplissime, très proprette, il y a toujours du café chaud.
Beaucoup de douceur. Parfois quelques tensions, les sœurs ont leur caractère… Avant de travailler, il y avait
toujours le passage par la chapelle du
miracle : rien n’a changé. Le banc où
elle était assise le 8 juillet 2008 est au
fond à gauche. Le même tabernacle.
Elle n’avait jamais prié pour sa guérison mais pour celle des autres. Sœur
Bernadette se met à
genoux. Silence. Elle
prie son Seigneur.
Tout est là.
Jean-Marie Guénois
Ma Vie est un miracle,
de Bernadette Moriau,
JC Lattès,
250 p., 17 €.
GUILLAUME POLI/CIRIC ; DR
Le 8 juillet 2008, elle
quitte la chapelle pour
sa chambre et entend
une voie intérieure :
« Quitte tes appareils ».
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Im ag i ne z le c on fort
Imaginez un espace de bien-être vous offrant la détente et le maintien parfait.
Avec Stressless®, c’est le fauteuil qui suit les mouvements de votre corps !
Son secret ? Silence, simplicité et liberté !
THE INNOVATORS OF COMFORT™(1)
Découvrez les avantages des fauteuils Stressless®
RCS Pau 351 150 859
Bénéficiez d’un soutien de la nuque et des lombaires toujours synchronisé
pour un maintien optimal.
Choisissez l’option de confort qui vous correspond le mieux.
Personnalisez votre Stressless® en choisissant la taille (S, M ou L) !
Pour un résultat unique, sélectionnez votre revêtement parmi plus de
160 coloris de cuirs et tissus Stressless®.
NOUVEAUTÉ Stressless® Aura en Cori Off White, piétement Signature, Bois Oak
Origine Norvège
Depuis 1934
www.stressless.com
(1)
Les innovateurs du confort
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Reportage
B résil
L’O F F E NS I V E
DES
ÉVAN G É L IQU E S
Au sein de la plus grande nation catholique au monde, les Eglises
évangéliques ont pris une place considérable en quelques années.
Selon les sources, elles pèsent entre un quart et un tiers
de la population brésilienne. Et leurs leaders comptent profiter des
élections du 7 octobre pour gagner en influence politique.
De nos envoyés spéciaux au Brésil Jean-Marc Gonin (texte) et Eric Garault (photos)
66/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
De nuit dans la favela
Nova Holanda à Rio, le
pasteur André Assis prie
avec deux gangsters.
67/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Dans les périphéries des grandes villes, les évangéliques sont
en plein essor. Leurs temples poussent comme des champignons.
Ils en ont ouvert un par jour ces dix dernières années
L
’habit ne fait pas le
moine. Mais, au Brésil, le costume fait le
pasteur. Il est 22 heures quand André Assis
quitte l’avenue Brasil
pour s’enfoncer dans
la rue Teixeira Ribeiro, qui mène au
cœur de la favela Nova Holanda. Il
n’est vraiment pas couleur locale.
Complet gris, chemise bleu nuit, cravate rayée argent : on ne voit que lui au
milieu des hommes en débardeur et
des femmes en short et tongs sur cette
chaussée encombrée de déchets.
Pourtant, il passe la « sentinelle » – un
gangster assis sur une chaise blanche
en plastique, un fusil d’assaut posé en
travers des genoux – sans encombre.
Flanqué de son auxiliaire Fabian,
vêtu lui aussi d’un complet et d’une
cravate, le religieux parcourt l’artère
commerciale où magasins et étals de
misère sont en train de fermer. Seules
les bocas avec leurs sacs pleins de
sachets de cocaïne, leurs caissettes
remplies de cailloux de crack à côté de
celles contenant des fleurs de cannabis restent ouvertes.
Nombreux le saluent affectueusement d’un « Hola Pastor ! » dès qu’ils
l’aperçoivent. S’il arpente la nuit les
rues des favelas les plus meurtrières
de Rio, c’est que le pasteur Assis est
en mission évangélique. Il va à la fois
à la rencontre des gangsters qui
écument ces banlieues malfamées et
des drogués qui y vivent. En improvisant des prières en pleine rue pour
ceux qui veulent se tourner vers « O
Senhor », il tente de ramener les uns et
les autres dans le droit chemin. Et en
proposant aux seconds de faire un
séjour de désintoxication dans le
« Centre de récupération Revivre
avec le Christ » qu’il a ouvert dans la
région de Rio de Janeiro, il veut
c o n t r i bu e r à l a l u t t e c o n t re l a
toxicomanie.
Le travail du pasteur Assis illustre un
des vecteurs les plus efficaces de la
fulgurante pénétration des Eglises
évangéliques au Brésil. Ces congrégations neopentecôtistes – la sociologue
Christina Vital, spécialiste des évangéliques brésiliens en compte environ
1 300 – qui rassemblent aujourd’hui
un peu moins du tiers des 210 millions
de Brésiliens (ils n’étaient que 6 % en
1980) sont notamment en plein essor
dans les périphéries pauvres des
grandes villes. Leurs temples y poussent comme des champignons – un
par jour ces dix dernières années – et
ne désemplissent pas. Et face à ces
ouailles en demande de foi, les
pasteurs entendent montrer qu’ils
s’occupent des brebis égarées : criminels et drogués. Pour ces habitants
victimes du chômage de masse et de
l’insécurité galopante des favelas – à
Rio comme à São Paulo, les fusillades
quotidiennes provoquent non seulement morts et blessés chez les malfrats, mais aussi d’innombrables
victimes innocentes touchées par des
b a l l e s p erd u e s – , c e s re l i g i e u x
semblent les seuls à se pencher sur leur
sort. La police ne met plus les pieds
dans ces rues livrées au trafic de
drogue, pas plus que les services
sociaux. Les associations d’habitants,
quant à elles, sont dominées par les
évangéliques, ce qui étend encore
l’influence de ces cultes.
MIRACLES SUR SCÈNE
Dans ce vaste pays sud-américain où
le catholicisme fut religion d’Etat
sous l’Empire portugais, les néopentecôtistes sont apparus voilà un peu
plus d’un siècle. Introduits par des
missionnaires étrangers, ils ont
d’abord pris pied dans le nord du pays
avant de faire tache d’huile. Ce protestantisme new-look n’avait rien à voir
avec les Eglises réformées arrivées
bien avant lui comme les luthériens et
68/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
calvinistes venus de Suisse, d’Allemagne ou de Scandinavie. Il connut par
la suite diverses phases de développement, mais la plus déterminante est
survenue dans les années 1970. C’est
l’époque de l’exode rural et de
l’explosion des populations urbaines
installées à la hâte dans des favelas.
Déracinées, pauvres, vivant souvent
d’expédients, elles ont trouvé dans ces
E g l i s e s u n e fo r m e d e re l i g i o n
différente.
L’Assemblée de Dieu, Eglise néopentecôtiste déjà bien implantée et considérée comme la plus puissante
aujourd’hui, a alors ouvert des
temples dans ces nouvelles banlieues.
Mais c’est aussi l’époque où naît
l’Eglise universelle du royaume de
Dieu (1977), fondée par un ancien
fonctionnaire de l’Institut de statistiques Edir Macedo et qui va connaître
un essor rapide. A « l’Universal », on
n’a peur de rien : on guérit sur scène
par imposition des mains, on fait descendre le Saint-Esprit sur les fidèles
pendant l’office et, dans cette
ambiance de miracle permanent, on
pratique sans vergogne le culte de
l’argent. « L’évêque » Edir Macedo a
développé la théologie de la prospérité – reprise à des degrés divers par
d’autres congrégations – qui postule
que le fidèle doit être heureux, en
bonne santé et les poches pleines. S’il
n’a pas d’argent, c’est de sa faute. Et
les pasteurs – pas seulement ceux de
l’Universelle – ne cessent d’appeler
aux dons durant l’office. Dans les
allées, les employés de l’Eglise vont et
viennent pour distribuer des enveloppes où glisser ses billets, tandis que
d’autres déambulent terminaux à la
main pour y insérer les cartes de
crédit. Sans oublier les écrans géants
où apparaissent les numéros de
comptes en banque. Le message est
sans ambiguïté : donnez et Jésus vous le
u
rendra au centuple. La plupart des ____
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Reportage
Tous les trois mois, des
centaines de fidèles
sont baptisés dans
cette église de
l’Assemblée de Dieu.
69/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Reportage
Un office
évangélique dans
une caserne de la
police militaire. Un
sergent-chef fond
en larmes en
invoquant le Christ.
Propriété de
l’Universelle, la
« cathédrale de la
Foi » à Rio contient
12 000 places
assises.
70/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Un mariage
de pauvres des
favelas payé par
l’Assemblée de Dieu.
évangéliques appliquent d’ailleurs la
règle de la dizima : ils versent 10 % de
leurs revenus à leur Eglise quelle que
soit leur fortune.
C e t t e m a n n e s e re t ro u ve d a n s
l’architecture de temples plus
spectaculaires les uns que les autres.
L’Universelle, encore elle, les dépasse
tous dans la démesure. A São Paulo,
dans le quartier de Brás, pour abriter
son siège mondial, elle a édifié le temple de Salomon ouvert en 2014, un
monstre de 126 mètres de long,
104 mètres de large et 55 mètres de
haut (70 000 m 2 sur huit étages)
d’une capacité de 10 000 personnes.
A R i o, e l l e av a i t a u p a r av a n t
construit la « cathédrale de la Foi »
dans le quartier Del Castilho
(45 000 m 2 , 12 000 places assises)
flanquée d’une annexe toute ronde
où l’on peut voir une maquette de la
Jérusalem du temps du Christ aussi
vaste qu’un terrain de football. A
l’exemple des mega-churches des
Etats-Unis, les Eglises évangéliques
de toutes obédiences tiennent à
ouvrir des temples ultramodernes,
Comme aux EtatsUnis, les Eglises
évangéliques ouvrent
des temples
ultramodernes,
climatisés
et dotés d’équipements
dernier cri
climatisés et dotés d’équipements
dernier cri pour le son et l’image. La
dimension du spectacle est telle qu’il
faut offrir aux fidèles un show musical parfait retransmis sur des écrans
géants comme un concert de rock.
267 BAPTÊMES À LA FOIS
Dans le quartier de Penha, à la périphérie nord de Rio, l’Assemblée de
Dieu Victoire dans le Christ (Advec) a
établi son siège dans une église tout
aussi luxueuse. Son dirigeant, le pasteur Silas Malafaia, est une des stars
évangéliques du Brésil. Ses livres, ses
DVD et ses enregistrements se vendent
comme des petits pains, à la boutique
ouverte au sein du lieu de culte ou sur
71/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
commande par internet. Il est aussi
l’un des télévangélistes les plus suivis.
Ce dimanche-là, le leader n’est pas à
Rio. Il se trouve au Portugal où il vient
d’établir un nouveau temple. Le pasteur Odilton Angelo, vice-président de
l’Advec, officie à sa place. Il est 9 heures
du matin. Les 6 000 sièges sont pratiquement tous pris et la salle est en fête.
Face au podium, les premiers rangs
sont occupés par 267 fidèles vêtus de
vareuses blanches, adultes et grands
adolescents. Dans quelques instants,
ils seront baptisés.
Ici, les fonts baptismaux n’ont rien à
voir avec ceux d’une église catholique. Dans une sorte d’imitation du
Christ plongé dans le Jourdain, les
baptisés vont passer l’un après
l’autre, les femmes d’abord puis les
hommes, dans un bassin installé
derrière l’autel pour y être totalement
immergés. Après les prières et le
prêche du pasteur Odilton (et l’intermède dédié aux dons !), le sacrement
p e u t c o m m e n c e r. D a n s u n e
ambiance musicale pleine de rythme
u
et sous les vivats et les applaudisse- ____
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Reportage
A Rio, en 2013, la
marche pour Jésus
avait montré la force
des évangéliques.
Forts de leur succès
pastoral, les
évangéliques entendent
le traduire sur la scène
politique en lançant
leurs candidats
dans les élections
au Parlement
Sóstenes Cavalcante, pasteur de
l’Advec et député de Rio au Parlement fédéral. Nous cherchons des solutions pour le fidèle : un médecin s’il est
malade, un banquier s’il a besoin d’un
prêt, un enseignant s’il rencontre des
problèmes avec l’éducation de ses enfants… » Dans le Brésil des pauvres et
des classes moyennes relégués en périphérie, les évangéliques ne propagent
pas seulement leur foi, rôle déjà essentiel dans ce pays très pieux, ils remplissent une fonction que plus personne
n’assume dans ces zones délaissées.
Flávio Bolsonaro, fils du
candidat d’extrême droite, en
campagne à Nova Iguaçu, au
nord de Rio.
CROISADE ÉLECTORALE
ments de l’assemblée où se pressent
parents et amis, les baptisés montent
sur le podium avant de descendre
quelques marches vers la piscine où
attendent cinq pasteurs vêtus de
vareuses bleu ciel qui les basculent
dans l’eau. La scène est retransmise
sur les écrans géants. A leur sortie, des
assistants étalent des servietteséponges sous leurs pas et les conduisent vers un vestiaire où ils pourront
se sécher et se changer.
Assise au quatrième rang, Mary
attend son tour. Elle a 52 ans et tient
un institut de beauté dans une banlieue de Rio. Mary était catholique
mais elle a décidé, voilà quatre ans,
d’embrasser la foi évangélique. « Ce
n’était pas facile, dit-elle. Ma famille
était très catholique. » Mary explique
qu’elle a trouvé une aide spirituelle à
l’Assemblée de Dieu où elle se rend
deux fois par semaine. « Les pasteurs
expliquent plus clairement les enseignements de la Bible », souligne-t-elle.
L’esthéticienne avoue qu’elle a trouvé
une communauté solidaire qui l’aide.
Et des pasteurs qui font davantage
qu’un prêtre catholique. « Ici, on me
donne des conseils pour gérer mon
commerce, raconte Mary : comment
mieux recevoir mes clientes, m’inspirer
de mes concurrents dans ma gestion,
dans quel domaine investir. » Une
assistance qui dépasse les missions
traditionnelles d’un lieu de culte.
Sans compter les avantages qu’elle
tire de la fréquentation de l’Advec.
« Notre Eglise fonctionne aussi comme
un vaste réseau d’entraide, explique
72/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Complément de leur mission d’évangélisation – les pasteurs détestent le
mot prosélytisme –, les Eglises évangéliques se sont tournées vers la politique. Leur influence grandissante et
les puissants réseaux de télévision et
de radio qu’elles possèdent leur
garantissent une large audience. Les
évangéliques ont déjà conquis Rio de
Janeiro en 2016. Son maire Marcelo
Crivella, neveu d’Edir Macedo, est
évangélique. Actuellement en campagne pour retrouver son siège de
député fédéral, Sóstenes Cavalcante
ne cache pas qu’il a la tâche plus
facile que ses rivaux. « Je dépense cent
fois moins qu’eux, dit-il. Je suis pasteur évangélique et je travaille avec
Silas Malafaia. Les gens savent pour
qui et pour quoi ils votent. » Bien que
disséminés dans plusieurs partis politiques, les députés et sénateurs
évangéliques (respectivement 87 députés sur 513 et 3 sénateurs sur 81
dans le Parlement sortant) font cause
commune quand il en va de leurs
valeurs et de leurs intérêts. Qu’il
s’agisse d’avortement, de politique
u
de la famille, d’éducation sexuelle ou ____
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
C’EST SI BON
DE LÉGUER !
© Photo : René Schwerdtel/gymmedia.de/wi-bo.de
Johanna 92 ans, gymnaste,
soutient la recherche sur le cancer.
DEMANDE DE DOCUMENTATION GRATUITE
ET SANS ENGAGEMENT DE VOTRE PART
EN FAISANT UN LEGS À LA FONDATION ARC,
VOUS ACCÉLÉREZ LA RECHERCHE SUR LE CANCER
Pour faire un legs ou pour tout renseignement, vous pouvez
contacter Claire Genevray, responsable Relations Testateurs
au 01 45 59 59 62. Par email cgenevray@fondation-arc.org
www.fondation-arc.org
M.
Mme
Mlle
NOM : ________________________________________
PRÉNOM : _____________________________________
ADRESSE : _____________________________________
________________ CODE POSTAL : qqqqf
VILLE : _________________________________________
TÉLÉPHONE : qf qf qf qf qf
Figaro Magazine
La Fondation ARC reconnue d'utilité publique
est habilitée à recevoir des legs, donations
et assurances-vie.
Retournez votre coupon sous enveloppe affranchie à
Fondation ARC - Claire Genevray
9 rue Guy Môquet - 94803 Villejuif.
gettyimages® nicolas_
On a tous quelque chose
à transmettre à la recherche.
Comme Johanna,
soutenez la Fondation ARC.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Reportage
du mariage gay, les évangéliques
votent en bloc contre toute législation contraire à leur doctrine.
Sóstenes Cavalcante explique néanmoins que son arrivée en politique a
été causée par d’autres motifs :
« Quand le gouvernement de Lula
(l’ex-Président aujourd’hui incarcéré
pour corruption, ndlr) a voulu nous
attaquer sur les finances des Eglises,
nous avons décidé de réagir et d’entrer
au Parlement. »
EXTRÊME DROITE
L e s éva n g é l i q u e s c o n s t i t u e n t
aujourd’hui une force politique
incontournable. Et ils le savent. Ils
comptent profiter des élections législatives du 7 octobre pour renforcer
leur présence dans les deux chambres
au point de dépasser la centaine de députés et de multiplier leur nombre de
sénateurs. En revanche, pour la présidentielle dont le premier tour se tiendra le même jour et le second le 28 octobre, leur démarche est moins lisible.
D’après les sondages, 34 % des évangéliques favorisent le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro, soit
6 points de plus que les enquêtes
d’opinion portant sur l’ensemble du
corps électoral. Néanmoins, on
compte autant d’électeurs évangéliques qui se déclarent pour les trois
principaux candidats de gauche :
17 % pour Fernando Haddad, poulain de Lula, 10 % pour Ciro Gomes,
centre gauche, et 7 % pour Marina
Silva, écologiste. Il faut dire que les
prises de position de Bolsonaro,
hostile aux femmes, résolument homophobe et admiratif de la dictature
militaire qui gouverna le Brésil, n’ont
rien de consensuelles. Un candidat
moins extrémiste aurait sans doute
recueilli davantage d’opinions favorables chez les évangéliques qui se déclarent à droite pour 85 % d’entre eux.
Reste que Jair Bolsonaro, autrefois
fervent catholique, est passé aux évangéliques. Il s’est fait baptiser dans le
Jourdain par le pasteur Everaldo
Dias Pereira, aujourd’hui candidat à
un siège de sénateur de Rio. « Bolsonaro ne joue pas trop ouvertement la
carte évangélique, avertit Christina
Vital. Il ne veut pas s’aliéner l’électorat
catholique ultraconservateur qui pourrait se détourner de lui s’il l’affichait de
manière ostentatoire. »
« C’est préoccupant. » Quand il reçoit
Le Figaro Magazine à l’Université
pontificale de São Paulo, Mgr Odilo
Scherer, cardinal-archevêque du
principal diocèse brésilien, ne cache
u
pas son inquiétude face à la montée ____
85 % se déclarent de droite. Pourtant, bien que soutenu par des leaders
de leurs Eglises, Bolsonaro n’attire que 34 % de leurs intentions de vote
Un magasin
de la rue Conde
de Sarzedas à São
Paulo, où se vend
tout le kitsch
évangélique.
74/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Tous Concernés !
Faites un don pour la recherche
sur cancerdusein.org
Association Le Cancer du Sein, Parlons-en !
MEMBRES FONDATEURS : MARIE CLAIRE - ESTÉE LAUDER COMPANIES
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Reportage
Mgr Odilo Scherer,
cardinal-archevêque
de São Paulo,
s’inquiète de la
vague évangélique.
Susana Junge prie
avec son fils dans
la cour de sa maison
au pied de la favela
de São José, à Rio.
Le pasteur Jaime
Soares fait le show
pendant son prêche.
Evangélique,
Jacinto Manto, star
de YouTube, fait un
tabac en parodiant
les pasteurs.
des évangéliques. Cette voix prépondérante de l’Eglise sud-américaine – il
était l’un des favoris à la succession de
Benoît XVI – ne mâche pas ses mots.
« Les évangéliques ont un projet, dit-il :
attaquer le catholicisme et faire du
Brésil une terre protestante. » Ce pays,
pourtant considéré comme la plus
grande nation catholique au monde,
court-il vraiment ce risque ? L’archevêque de São Paulo déplore la
faiblesse du clergé catholique pour
expliquer la déferlante des néopentecôtistes. « Nous n‘avons pas assez de
religieux, révèle Mgr Scherer. Au
Brésil, on compte un prêtre pour
20 pasteurs. » Un déficit qu’il attribue
au manque de formation. « Nous
avons trop longtemps compté sur des
étrangers pour s’occuper de nos paroissiens, regrette-t-il. On aurait dû former
davantage et ouvrir plus de séminaires. » En outre, le cardinal-archevêque souligne que dans l’Eglise catholique, il faut neuf ans d’études avant
d’être ordonné alors que les pasteurs
évangéliques reçoivent un enseignement d’à peine trois ans – nous avons
parlé à un pasteur de l’Universelle à
L’Eglise ne lutte
pas à armes égales.
Au Brésil, on ne compte
qu’un prêtre catholique
pour vingt pasteurs
évangéliques
Rio qui nous a expliqué avoir été
nommé en moins d’un an.
D’origine allemande – ses parents venaient de la Sarre –, l’archevêque de
São Paulo souligne combien ces
Eglises adeptes de la théologie de la
prospérité sont en totale contradiction avec les thèses de Luther. Il nous
explique que la Réforme avait fait le
procès de l’Eglise pour ses excès de
richesses et la vente d’indulgences
alors qu’ils bâtissent des temples de
luxe et demandent de l’argent aux
fidèles pour que le Christ les entende.
UNE MESSSE PAR MOIS
Agacé par ce que beaucoup qualifient de déclin du catholicisme au
Brésil, le cardinal Scherer rectifie.
« Ne confondez pas les baptisés avec
76/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
ceux qui fréquentent nos églises, préciset-il. Le catholicisme brésilien reste
fort. » Et de nous inviter à aller
constater le travail des prêtres et des
laïcs sur le terrain « au lieu de [nous]
focaliser sur les évangéliques ».
Quels que soient les arguments de
l’archevêque de São Paulo, dans les
favelas de Rio, la lutte entre catholiques et évangéliques demeure
inégale. Dans le complexe d’Alemão
par exemple, on trouve une église
romaine pour 200 temples évangéliques. Christina Vital souligne que
dans certaines paroisses de banlieue,
on ne tient qu’une messe par mois.
Ce terrain autrefois occupé par des
communautés catholiques actives –
souvent démantelées sous JeanPaul II parce qu’on y prêchait la
théologie de la libération condamnée par le Vatican – a été laissé aux
évangéliques, trop contents de dispenser leur foi à des populations
laissées-pour-compte. Pour l’Eglise
de Mgr Scherer, « réévangéliser »
l’espace cédé aux évangéliques
s’annonce long et difficile. ■
Jean-Marc Gonin
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
C R O I S I È R E S U R L E S A I N T - L AU R E N T
MONTRÉAL - QUÉBEC - CL AY TON - CHUTES DU NIAGARA - TORONTO - BROCKVILLE - KINGSTON - OT TAWA
DE QUÉBEC AUX CHUTES DU NIAGARA, EMBARQUEZ AVEC
NICOLAS D’ESTIENNE D’ORVES
Le Figaro
o vous convie à un voyage sur le plus grand fleuve
d’Amérique du Nord. Des Mille-Îles aux chutes du Niagara, en
longeant les rives du lac Ontario, vous irez à la rencontre d’une nature
spectaculaire qui offre un cadre grandiose aux grandes métropoles
que sont Toronto et Montréal. À Québec, qui fut jadis capitale de
la Nouvelle-France, vous prendrez toute la mesure de la culture
québécoise qui perdure dans une dimension toute contemporaine.
Pour cette plongée dans le Nouveau Monde, vous serez accompagnés
par Nicolas d’Estienne d’Orves, écrivain, journaliste au Figaro,
o, et
o
amoureux de cette magnifique région depuis l’enfance.
Du 24 juin au 4 juillet 2019
10 JOURS / 9 NUITS
à partir de
4 990 € TTC/pers.
*
RENSEIGNEMENTS ET
RÉSERVATIONS
au
01 83 96 83 45
du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures
Québec
Trois-Rivières
QUÉBEC
OTTAWA
CANADA
Sain
t-L
aur
ent
Brockville
Thousand Islands
Kingston
(Mille-Îles)
Clayton
Lac Ontario
TORONTO
ÉTATS-UNIS
Port Weller
Lac Érié
Chutes du Niagara
MONTRÉAL
www.lefigaro.fr/saintlaurent2019
Précisez le code : FIGCAN19
EN PARTENARIAT AVEC
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
BASQUIAT
AMERICAN
GRAFFITISTE
C’EST L’UNE DES EXPOSITIONS
PHARES DE CET AUTOMNE : À LA
FONDATION LOUIS-VUITTON, À
PARIS, SONT PRÉSENTÉES PLUS
D’UNE CENTAINE D’ŒUVRES
DE CE PEINTRE AMÉRICAIN À
LA CARRIÈRE FULGURANTE.
DISPARU EN 1988, À 27 ANS,
JEAN-MICHEL BASQUIAT DISAIT
VO U L O I R M O N T R E R DA N S
SES ŒUVRES PEINTES ET
DESSINÉES « LA ROYAUTÉ,
L’HÉROÏSME ET LES RUES »…
Par Paulin Césari
Evocation fantomatique et brutale
d’une royauté archaïque
dans cette acrylique, crayon gras et
peinture aérosol sur bois de 1982.
78/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Culture
79/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Culture
N
ew York, 1977. Dans un restaurant de Prince
Street, Andy Warhol dîne avec Henry
Geldzahler, conservateur d’art contemporain au Metropolitan Museum. Jean-Michel
Basquiat, 17 ans à peine, est encore un
inconnu. Il entre dans le restaurant et propose à Warhol
de lui acheter ses œuvres : des cartes postales faites de
collages, photocopies et dessins rehaussés à la peinture.
Geldzahler, hautain, lui lance : « Quel est votre propos ? »
Sous-entendu : d’où parlez-vous ? Que voulez-vous dire
ou ne pas dire, montrer ou ne pas montrer ? Comment et
à qui ? La réponse de Basquiat, devenue célèbre, claque :
« La royauté, l’héroïsme et les rues ! » Tout un programme.
La promesse fut-elle tenue ? L’œuvre de cet artiste
météore, dont la brève existence fut interrompue par une
overdose (1988) alors qu’il n’avait que 27 ans, a-t-elle été
à la hauteur de cette devise ? La très complète exposition
organisée par la Fondation Louis-Vuitton, sobrement
intitulée « Jean-Michel Basquiat », permet d’apporter
quelques éléments de réponse. Présentée sur quatre
niveaux du bâtiment conçu par Frank Gehry, elle donne
à voir plus de 135 pièces, réalisées entre 1980 et 1988. Elle
u
illustre le parcours de l’artiste, de la rue au musée, de l’ano- ____
80/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Cartooniste, graffitiste, dessinateur, peintre, Basquiat
est à l’intersection des disciplines dans « Napoleonic Stereotype
circa ’44 » (à gauche). Ci-dessous, « Horn Players », comme
une célébration du jazz et de ses figures mythiques, qui étaient
à la musique ce qu’il voulait être à la peinture : un explorateur.
81/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Culture
nymat à la notoriété, de l’indigence à la prospérité. L’occasion de découvrir ou redécouvrir une œuvre déroutante,
pleine de bruit et de fureur, qui ne pouvait que se conclure
par l’une de ses dernières toiles intitulée Riding With
Death, quelques semaines avant sa mort. Laconique,
brutale, définitive, elle est une synthèse métaphorique de
l’existence et du travail d’un homme pressé, dont rien ne
pouvait ralentir la course folle vers la tombe.
ENTRE 16 ET 20 ANS, UNE VIE DE BOHÈME
La rue, Jean-Michel Basquiat n’y est pas né. C’est un
enfant de l’American middle class. Son père d’origine
haïtienne et sa mère d’origine portoricaine lui ont donné
une instruction et une éducation artistique convenables.
Envoyé dans une école catholique en 1967, il y découvre
la littérature – anglaise, espagnole, française. Il est doué
pour le dessin. Dès l’âge de 6 ans, entraîné par sa mère, il
fréquente le Brooklyn Museum, le Met, le MoMA. « Je
voudrais dire que c’est ma mère qui m’a donné les fondements, l’art vient d’elle », avouera-t-il. Bref, le garçon a
quelques bases, et on est très loin d’avoir affaire à un autodidacte dont le talent serait sorti du néant.
Si Maurice Denis a raison, et qu’« un tableau est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un
certain ordre assemblées », alors Basquiat n’entre en peinture qu’entre 1980 et 1981. Il participe à deux premières
expositions : « Times Square Show » (juin 1980) et « New
York/New Wave » (juin 1981). Elles contribueront à le
lancer et seront les préludes à sa fulgurante réussite. Mais
avant ? Avant : la rue, précisément. Entre sa seizième et sa
vingtième année, Basquiat mène une vie de bohème. Entre
école d’art, fugues, divagations nocturnes, usage de stupéfiants multiples, quête de la pitance, tribulations artistiques,
u
il cherche (et se cherche). Mais quoi, au juste ? La gloire ? ____
SON ŒUVRE PORTE LA MARQUE D’UN HOMME PRESSÉ
LANCÉ DANS UNE COURSE FOLLE VERS LA MORT
« Riding With Death » est l’une de ses dernières œuvres (en référence à Léonard de Vinci ? A Dürer ?). Un autoportrait saisissant.
82/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
U 2018
A
E RE
UVOVEMB
O
N –N
E
BR
O
T
OC
Guerre juste ou guerre sainte ? Les croisades au-delà du mythe
De 1095 à 1291, elles ont été la réponse inlassable des rois,
des grands et des humbles à l’appel des papes pour libérer
Jérusalem et secourir les chrétiens d’Orient. Le Figaro Histoire
consacre un numéro exceptionnel à l’épopée des croisades,
qui façonna à jamais la conscience occidentale. De la prise
de Jérusalem par Godefroy de Bouillon à la chute de SaintJean-d’Acre, ce dossier spécial revient sur deux siècles qui
ont marqué l’histoire. Les meilleurs spécialistes font la part
de la vérité et de la légende sur cette aventure hors norme,
décryptent les notions de guerre juste et de guerre sainte,
brossent le portrait des grands acteurs d’une époque qui n’a
rien perdu de son pouvoir de fascination.
8
€
,90
Au cœur de l’actualité, Le Figaro Histoire passe à la loupe
les trois livres de Philippe de Villiers, Camille Pascal et Eric
Zemmour, qui offrent autant de méditations inspirées sur
l’histoire et signent la persistance d’un roman national à
la française. Côté reportage, il vous ouvre les portes du
monastère de Brou, avec ses magnifiques gisants restaurés,
et vous emmène visiter la « Riviera des tsars », ces palais
de Crimée encore intacts qui témoignent de la villégiature
raffinée de l’aristocratie russe et de la famille impériale au
XIXe siècle.
Le Figaro Histoire, 132 pages.
En vente actuellement chez tous les marchands
de journaux et sur www.figarostore.fr/histoire
Retrouvez Le Figaro Histoire sur Twitter et Facebook
Le Figaro Histoire,
tout reste à découvrir
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Culture
« Je le sais que je vais devenir une star », répète-t-il alors, et
cette quête le hantera toujours. La gloire comme moteur,
mais aussi la rage, véritable fil rouge de sa vie et de son
œuvre.
Lorsque Henry Geldzahler lui demande s’il y a de la colère
dans son travail, il répond :
« Quatre-vingts pour cent de colère !
– Contre quoi es-tu en colère ?
– Je ne m’en souviens pas. »
Amnésie ? Posture ? Jeu de rôle ? On ne sait, car c’est le
même qui déclare : « J’ai grandi dans le désert culturel américain. Rien que la télé. Toute ma vie, c’était aller à l’école et
rentrer chez moi. J’ai dû quitter la maison. J’avais pas d’amis.
Juste l’école et la maison. Dès que je sortais, c’était pour
picoler et balancer des bouteilles… et dessiner dans la rue. »
UNE ÉCRITURE DE LA RUE, DE LA MARGE
Ci-dessus, présence menaçante d’un visage
réduit à une peau, tendu sur du vide (« Sans titre »,
huile et crayon gras sur bois, 1985). Ci-dessous,
« Portraits giclés » de Basquiat et Warhol (1982).
Affinités électives ou intérêts mutuels bien compris ?
DES FIGURES ET DES
SYMBOLES JETÉS
SUR LA TOILE DANS UN
ORDRE QUI SEMBLE
INCOMPRÉHENSIBLE
Dessiner ou écrire ? En ces années, Basquiat couvre les
rues, les murs et tout support adéquat de phrases,
sentences, slogans énigmatiques et décalés où revient
sempiternellement l’acronyme SAMO (Same Old Shit).
« SAMO est tout, tout est SAMO », « SAMO comme
alternative à Dieu », « SAMO comme fin des masses
décérébrées », « SAMO comme fin de l’art », etc. Resucée
dadaïste ? Sans doute, mais qu’importe. Car cette écriture dans la rue est aussi une écriture de la rue, de la
marge, de la contestation, de l’énergie brute. Pas n’importe quelles rues. Celles du New York de la fin des
années 1970. Un chaos urbain ou règnent la violence et
la drogue. Une cité « Dirty, Dangerous, Destitute ».
Avant de se livrer à la peinture, Basquiat a donc commencé
par l’écriture. Il a été si l’on veut un « graffitiste ». Un
« American graffitiste ». Lorsqu’en 1983, à Henry
Geldzahler – toujours lui – qui lui demande : « Avant que
votre nom devienne un produit de luxe pour les classes
moyennes, vous considériez-vous uniquement comme un
artiste de graffitis ? », Basquiat répond : « Je suppose que
oui. » Les choses sont-elles si claires ? Non, car il déclarera,
par ailleurs, l’inverse : « Mon travail n’a rien à voir avec le
graffiti. C’est de la peinture. Ça l’a toujours été. J’ai toujours
peint. Bien avant que la peinture soit à la mode. »
Cette contradiction apparente illustre le paradoxe au
cœur de l’œuvre et de la vie de l’artiste. Comment concilier l’énergie, la violence, le choc, la rage, l’impulsion
créatrice et anomique de la rue, avec l’organisation, la
mise en forme, l’assemblage policé, la soumission aux
normes de la galerie et du marché que suppose le travail
du peintre ? Comment garder le feu sacré en devenant
peintre d’atelier ? Les tableaux de Basquiat nous
donnent la solution. Ils sont tels des morceaux de murs
arrachés à la rue et transposés sur la toile. Ainsi, Sans titre (Hand Anatomy, 1982), Flesh and Spirit (1982-1983),
Leonardo da Vinci’s Greatest Hits (1982-1983), mais surtout Museum Security (1983). Qu’y voit-on ? Des lettres,
mots, dessins, couleurs, griffures comme posés au
hasard, juxtaposés par des mains étrangères les unes aux
autres. C’est un ensemble qui tient tout à la fois du
u
cartoon, du graff, du dessin, de l’écriture, du verbe, du ____
84/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
9h-11h
On fait le tour de la question
avec Wendy Bouchard
Du lundi au vendredi
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Culture
Polysémie
chaotique
sur un morceau
de mur arraché
à la rue et posé
sur la toile.
« Sans titre »,
1987.
Acrylique,
huile, mine
de plomb,
feutre de
couleur et
collage papier
sur toile.
PAR SON TRAIT, IL SUGGÈRE LA VIOLENCE,
LA BRUTALITÉ, L’ÉTRANGETÉ DES ÊTRES QU’IL PEINT
son. Les figures et symboles semblent jetés ou plutôt
crachés sur la toile en un ordre/désordre incompréhensible ou réservé à qui en posséderait la clé, le code. Polysémie chaotique ? Rébus initiatique ? En transposant et en
réorganisant sur la toile des assemblages aléatoires semblables à ceux qui recouvraient les murs de la ville, Basquiat réutilise d’une manière originale les principes du collage, de l’assemblage, du cut-up afin de provoquer ce qui,
pour lui, reste essentiel : la violence du choc, l’ivresse de la
désorientation, le réveil des affects les plus originels.
DES VISAGES QUI EXPRIMENT DOULEUR ET EFFROI
Son talent de dessinateur est parfaitement adapté à cet
objectif. Qu’il ait été amoureux du Guernica de Picasso
est une évidence. On retrouve chez Basquiat la même
aptitude à suggérer grâce à son trait la violence, la brutalité, l’étrangeté des êtres qu’il peint. Ainsi, son Baptismal de 1982 suggère-t-il davantage la dissolution des
créatures dans un monde finissant que leur renaissance
dans un nouveau. Avec son Florence peint en 1983, on
est plus proche de l’enfer de Dante que de la magnificence des Médicis. Chez Basquiat, les visages dessinés
n’expriment que la douleur, la menace, l’effroi, le
désespoir. Comme si Le Cri de Munch avait traversé
l’Atlantique pour être indéfiniment décliné chez le
peintre new-yorkais. Sa palette colorée, qui repose essentiellement sur les trois couleurs primaires et le noir,
contribue à violenter l’œil du spectateur comme
l’illustre Arroz con Pollo (riz avec poulet).
Mais il s’agit d’aller plus loin, ou plus profondément si l’on
veut. Passionné d’anatomie, Basquiat peint des écorchés,
au propre comme au figuré. Il veut aussi descendre sous les
peaux afin d’exhiber les entrailles, la vie nue des créatures
qu’il représente. Les Heads (1981, 1982, 1983) présentes
dans l’exposition l’illustrent à la perfection. Les expressionnistes s’étaient donné pour tâche d’exprimer une « nécessité
intérieure », donc le cœur d’une subjectivité ; Basquiat
semble réduire celle-ci à une complexion d’organes mécaniquement agencés, comme si la tête humaine censée être le
lieu de l’âme ne recelait en fait qu’une matière à peine animée. Vision déshumanisante, mais biaisée par le désespoir
d’un artiste en quête d’une spiritualité introuvable ? Perception claire et distincte d’une humanité désormais réduite à
de la chair et de l’os ? « Mass mindlessness », écrivait-il sur
les murs. Désormais, il le hurle sur la toile. Ce cri s’adresse
autant à l’art de son temps écartelé entre un conceptualisme
stérile et un pop art insignifiant, qu’à l’homme de son
époque, spectateur hébété de sa propre défiguration. Ne
faut-il pas être héroïque pour affronter cela en y plongeant
ses pinceaux et crayons gras ? Ne faut-il pas aspirer à la
royauté du prophète pour oser révéler sur la toile ce que ses
frères humains sont devenus : des pantins grimaçants en qui
Paulin Césari
pourrissent des résidus d’âme ? ■
« Jean-Michel Basquiat », Fondation Louis-Vuitton, bois de Boulogne,
Paris XVIe, jusqu’au 14 janvier 2019.
A voir, en même temps, dans le même lieu, l’exposition consacrée à un
autre artiste météore, le peintre et dessinateur autrichien Egon Schiele
(1890-1918).
86/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Copyright : AdobeStock
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LA COLOMBIE
d’hier et d’aujourd’hui
Du 4 au 15 février 2019
PARTEZ POUR UN CIRCUIT
EXCEPTIONNEL EN COLOMBIE
Vaste comme deux fois la France, la
Colombie est l’une des plus belles
destinations d’Amérique du Sud.
Depuis les accords de paix signés
en 2016 avec les FARC, elle ouvre
désormais grand ses portes aux
voyageurs curieux.
Il faut oser la Colombie pour ses immenses richesses naturelles et culturelles.
De ses vestiges précolombiens à la ville modèle de Medellín, en passant par
l’ensorcelante Carthagène... La Colombie est une nation fière, andine et indigène
de souche, latine et créole de fait, qui ne demande qu’à être découverte.
Vous serez séduit par ce un pays d’une épatante diversité.
SOCIETE DU FIGARO - Société par Actions Simplifiée - RCS Paris 542 077 755 - IM 075 140 055
SÉJOUR
12 JOURS / 10 NUITS
5 850 €
/pers.*
CE PRIX COMPREND :
• Le transport aérien Paris/Bogota/Carthagène/Paris
sur vols réguliers Air France
• Les hébergements en hôtels 4 et 5 *
• Pension complète
• Un accompagnement Figaro Évasion
*supplément individuel 1475€
RENSEIGNEMENTS ET
RÉSERVATIONS
AU 01 57 08 70 02
www.lefigaro.fr/evasion
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial design
UNE DÉCO CONNEC
Les végétaux ne sont pas les seuls à s’imposer dans nos intérieurs. Les animaux sauvages, le bois
pillons, perroquets et flamants roses, après les
lapins et autres doudous
de compagnie, c’est une
autre faune qui fait son
apparition dans nos intérieurs. « Le registre mignon de
la “cucuterie” est passé, annonce Vincent Grégoire,
renifleur de tendances
chez NellyRodi. L’heure
est aux grands prédateurs,
aux animaux agressifs, un
peu étranges. » Au salon
Maison&Objet, début
septembre, on a vu pulluler les éléphants, gorilles,
rhinocéros, ours polaires
en bois, porcelaine, plâtre,
résine, imprimés et même
naturalisés avec, en tête de
peloton, les fauves de tout
poil sans oublier les reptiles,
plus particulièrement les
serpents. D’ailleurs, l’architecte d’intérieur Victoria-Maria Geyer en a fait le
motif principal de deux tissus tout juste édités par
Pierre Frey. « L’idée m’est
venue comme ça, je fonctionne à l’intuition. J’ai
commencé par vérifier qu’il
n’y en avait pas dans les
collections maison. » Selon
elle, depuis Adam et Eve, le
serpent a mauvaise réputation, à tort. « En réalité, il
symbolise la connaissance,
c’est pour ça qu’il est l’emblème des médecins. Et
aussi la force que l’on doit
trouver en soi, des dessins
de l’Egypte ancienne
(IVe siècle avant J.-C.) de
serpent qui se mord la queue
en témoignent. Il a finalement une connotation très
88/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
positive. » L’animal a été
brodé, en multiples exemplaires, sur un lin épais.
« C’est le génie des Frey. Ils
ont eu l’idée de ce mélange
de trois broderies qui donne
du relief. Nous voulions
faire du serpent une sorte
d’objet de cabinet de curiosités pour le rendre moins
effrayant », poursuit la
créatrice. Une manière
douce de le dompter.
NOUVELLE TAXIDERMIE
Pour amadouer les grands
fauves et autres rois de
l a j u n g l e, G o n z a g u e
Vanoverberghe, qui rêvait
depuis l’enfance de posséd e r s o n p ro p re mu s é e
d ’ h i s t o i r e n a t u r e l l e,
préfère les naturaliser.
Museom, la société qu’il a
STEFANO PASQUALETTI
L
e restaurant
Girafe, décoré
par Joseph Dirand à la Cité de
l’architecture, à
Pa r i s, e t Pe r r u c h e, a u
Printemps de l’Homme,
fait partie des nouvelles
adresses chouchoutes de la
galaxie fashion. Paco
Rabanne a lové son dernier
parfum féminin Pure XS
For Her dans les méandres
d’un serpent. Et c’est sans
parler de tous les imprimés
peau de bête qui ont encore
et toujours de beaux jours
devant eux dans la mode…
On l’aura compris, les
animaux n’en finissent pas
de marquer leur territoire
dans tous les domaines de
l’art de vivre, déco comprise.
Après les envolées de pa-
Dossier réalisé par Catherine Saint-Jean,
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Canapé Pack au dossier ours polaire, Edra. Une des quatre assiettes à dessert
du coffret Safari, faïencerie de Gien. Coussin de la collection Les Venimeuses
par Victoria-Maria Geyer, Pierre Frey. Une panthère naturalisée par Museom.
TÉE À LA NATURE
dans toute sa majesté et le mobilier écoresponsable font une entrée remarquée dans la maison.
avec Catherine Deydier et Margot Guicheteau
créée il y a une dizaine
d’années, pratique une
n o u v e l l e t a x i d e r m i e.
« Nous ne sommes pas dans
l’empaillage, il s’agit plutôt
de sculptures animalières
réalisées à partir d’animaux décédés dans les zoos,
de leur belle mort ou à la
suite de maladies liées à la
consanguinité. » Les peaux
sont immédiatement passées dans un bain d’acide
formique pour fixer le poil
dans le cuir avant d’être
posées sur des formes en
polyuréthane sur mesure
dans lesquelles sont sculptés les moindres détails – la
forme d’un muscle, des
veines saillantes… – pour
un résultat criant de vérité
et un naturel parfait. Il faut
quatre à six semaines pour
réaliser une pièce, et sept
étapes jusqu’à la touche
finale apportée par
Valérie, la maquilleuse.
« Nos créations attirent une
nouvelle clientèle écoresponsable qui a envie de
participer à la sauvegarde
animale. » Museom reverse une partie des fonds
obtenus à WWF et au zoo
Hellabrunn de Munich.
BÊTES À CONCOURS
« L’homme a à peu près
éradiqué la faune qui pouvait
le détruire, excepté peut-être
les petites bêtes comme le
moustique ou le frelon asiatique. L’engouement actuel
pour les animaux sauvages
en voie de disparition est une
manière de leur rendre homm a ge , e s t i m e Vi n c e n t
Grégoire. Et puis on reste
fasciné par leur côté bête à
concours… Un requin, un
tigre du Népal, une panthère
nébuleuse, c’est le summum
du design. » Lui dont le
travail consiste à se projeter
dans ce qui fera notre futur,
prévoit pour 2020 une
grande tendance « invincible ». « Plus on développera
un homme-robot à
l’intelligence augmentée,
plus le genre humain aura
besoin de se reconnecter à sa
bestialité. »
Avec le réchauffement
climatique et la fonte des
glaces qui l’accompagne,
des ossements préhistoriques font régulièrement
surface. Du coup, mammouths et consorts font, au
même titre qu’une œuvre
89/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
d’art contemporain, le
bonheur des collectionneurs de haut vol. Un type
d’investissement auquel est
c o n f ro n t é G o n z a g u e
Vanoverberghe avec ses
animaux naturalisés. A
Dubaï, on ne compte plus
le nombre de milliardaires
qui possèdent chez eux des
lions, tigres ou panthères.
« L’hôtel Faena de Miami
s’est offert, lui, un squelette de dinosaure doré à la
feuille, protégé sous verre,
raconte Vincent Grégoire.
Cette mode exprime un besoin de retrouver les racines
de la civilisation, de la
conscience. Il est nécessaire
de se projeter très loin en
arrière pour aller très loin en
avant. » Prêt à ce voyage
C. S.-J.
dans le temps ?
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial design
Bibliothèque Dojo de la
collection Globe Trotter
Marcel Wanders en version bois,
Roche Bobois.
LE BOIS,
UNE ÉNERGIE SANS CESSE RENOUVELÉE
O
n aurait pu
croire que les
créateurs en
avaient fait le
t o u r, q u ’ i l
était usé, passé de mode
chez le consommateur,
mais jamais le bois n’a été
autant porté par le mouvement et l’air du temps, aussi
vigoureux et présent que
dans les collections des derniers salons professionnels.
De Milan à Londres
récemment, sans oublier
Paris, ce matériau s’est exposé sous toutes ses formes
et a exercé sa force d’attrac-
tion, d’inspiration. Les
propriétés et les vertus de
cette noble matière première n’en sont que plus
recherchées à l’heure où le
développement durable
s’invite enfin dans toutes
les réflexions, qu’elles
soient sociétales, environnementales, politiques ou
esthétiques. Et après tout,
qui mieux que lui ?
PASSION SANS FRONTIÈRES
« J’aime le bois, car outre
qu’il est beau par nature,
c’est un formidable capteur
de carbone », explique
Jesper Panduro, qui veille
aux destinées de Skagerak.
Cette marque danoise qui
travaille le chêne ou le pin
se veut très impliquée dans
la préservation de la planète. Les objets et le mobilier mis sur le marché par
Skagerak répondent à des
critères d’exigence avec lesquels cette entreprise familiale ne transige pas. Pour
p re u ve, l e l i t d e re p o s
Reykjavík ou bien encore le
tabouret et la table Georg
de la dernière collection
aux lignes simplement pures et élégantes. Avec son
90/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
compatriote Joakim Lassen à la tête de l’éditeur
Montana, Jesper Panduro
a tenté l’expérience de
l’Eco Townhouse installée
d a n s l e c o n c e p t - s t o re
Skandium, le temps du
Festival de design à Londres. Ils ont planté un décor
responsable et présenté un
design durable qui révélait
le savoir-faire nécessaire
pour bien traiter le bois.
Des arguments qui ne laissent pas indifférent le jeune
designer et architecte Florent Blanchard, qui a préu
senté lors de Paris ____
MICHEL GIBERT
Noble et majestueuse pour les uns, de récupération pour les autres, cette matière se balade
sur l’échiquier de la création en occupant plus que jamais le devant de la scène.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PLOUM canapés. Création Ronan & Erwan Bouroullec.
Créés et fabriqués en France. Catalogue : www.ligneroset.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial design
Etagère Cloud des frères Bouroullec, Cappellini. Guéridon
Cumulo, Cinna. Chaise Colonne, Pool. Souche, Christian
Ghion pour ABR à la Biennale Emergences de Pantin.
Sculpture, Jaime Hayon pour Fritz Hansen.
Design Week le luminaire
DOD (pour dodécaèdre,
12 faces) qu’il a développé
dans cette matière naturelle
sans se poser de question.
« Je le travaille depuis que je
suis enfant. » Ingénieur du
génie civil, il se spécialise
dans les structures et ossatures en bois, multiplie les
stages en menuiserie. « J’y
suis sensibilisé car il a un aspect vivant que l’on ne
trouve pas dans les autres
matériaux bruts et ses particularités – un nœud à sa
surface, par exemple – peuvent devenir des atouts dans
la conception d’o b j e t s
uniques. Et puis j’ai calculé
que chaque luminaire capte
6,3 kilos de CO2 qui ne sont
pas rejetés dans l’atmosphère. » Le duo de créateurs
Guillaume Garnier et Florent Linker présente une
collection de mobilier en
cèdre Kitayama, que l’on
trouve uniquement dans
les montagnes du nord de
Kyoto.
LA QUÊTE DE LA MATIÈRE
Ils ont découvert cette texture spécifique lors d’un
voyage et n’ont eu de cesse
de la travailler. Les designers l’ont déclinée en
buffet, bibliothèque, tabouret, banc, table, dont la sim-
plicité révèle la beauté de
cette essence particulière. Le
facétieux designer espagnol
Jaime Hayon a imaginé
pour Fritz Hansen les modèles GEO, ses premières
sculptures en bois. Toute en
hauteur GEO #1 se transforme en soliflore alors que
GEO #2 dissimule un écrin
vide-poche. Réalisées en
frêne thermo-traité, ces
sculptures nécessitent seize
semaines de fabrication
pour être reproduites. Et il
suffit de s’attarder sur la
nouvelle collection éditée
par Roche Bobois pour se
rendre compte que la matière n’a pas fini d’étonner.
92/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Qu’il s’agisse de la bibliothèque ou de la table basse
Pixl de Fabrice Berrux,
toutes en panneaux de
particules, du bout de
canapé Chess de la ligne
Globe Trotter de Marcel
Wanders ou bien encore de
la plus classique commode
Paris Paname, chacun de
ces modèles en exploite une
facette unique en se pliant
aux volontés des créatifs.
Mais cette collection, peutêtre plus que toute autre,
raconte des univers bien différents qui se souviennent
qu’un objet en bois peut être
le compagnon d’une vie. Ou
Catherine Deydier
plus.
DR
Des formes naturelles aux lignes maîtrisées, le bois surprend toujours
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LE BEAU
AURA
TOUJOURS
RAISON
PRADO CHRISTIAN WERNER
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial design
LE VERTUEUX, UN MOT D’ORDRE
La pensée éthique n’échappe plus aux designers. Upcycling, écologie,
développement durable s’inscrivent désormais dans le vocabulaire de créateurs
qui questionnent sans cesse notre futur proche.
sabilité est poussée à l’extrême. A Eindhoven (PaysB a s ) , N a d i n e S t e rk e t
Lonny van Ryswyck, les
fondatrices de l’Atelier NL,
ont créé une communauté
au sens le plus pur, quasi
comparable à un laboratoire de recherches. Les
deux jeunes femmes y donnent naissance à des objets
du quotidien totalement
naturels. Leur but ? Mieux
comprendre pour mieux
agir. Penser global en creusant local. Conséquence,
elles ont lancé, pour débuter, des expérimentations
sur les matières brutes
considérées comme impures
par les grands industriels.
Pour se souvenir que le
verre vient du sable, la vaisselle de l’argile, le papier des
plantes. Que peut nous apprendre la matière brute ?
Comment la connaissance
de l’origine de la matière
peut-elle nous aider à l’utiliser à plus grande échelle, à
mieux préserver l’environnement ? A la fois archéologues, chimistes et géologues, elles époussettent le
sol pour en révéler la vérité
cachée. Ainsi, elles ont
collecté des échantillons de
s abl e s e t d ’ a rg i l e s d u
monde entier pour en
dresser une cartographie.
Un travail d’archivage
remarquable.
DES SAVOIRS SPÉCIFIQUES
Leur première édition de
vaisselle en verre a été réalisée avec le sable de Zandmotor, une péninsule artificielle créée en 2011 pour
renforcer la côte et distribuer du sable là où elle
s’érodait. Encore plus
étonnant, l’équipe a conçu
plusieurs machines, à l’allure d’alambic, notamment une qui transforme
l’argile en objet. La terre
passe de tube en tube, d’un
pressoir à des tuyaux…
Une idée à la Willy Wonka.
De même, le duo italien
Cara/David s’inspire de
l’Afrique, avec son projet
d’assises Territorio. Un
vrai voyage. « Là-bas,
l’homme est forcé de créer
avec ce que l’environnement
lui propose, il développe des
s a v o i rs s p é c i f i q u e s,
s’adapte, contrairement au
processus industriel.
Au-delà de la fonctionnalité,
l’objet est aussi un symbole
de communication. Il a donc
ce rôle d’informer sur la
durabilité. »
Pourtant cette acceptation
de l’éthique n’était pas un
p a r i g a g n é d ’ av a n c e.
Victoria Magniant, créatrice française 100 % écologique, se souvient de l’époque où le design écoresponsable n’était qu’une
utopie. « Il y a cinq ans, cette
pensée était un débat anxiogène. J’étais habituée à être
dans la case des produits
compliqués. » La jeune
femme, entêtée, a pourtant
cru en son projet jusqu’au
bout ; il faut dire qu’il était
ancré en elle. Elle se souvient avec amusement de la
première fois qu’elle s’est
sensibilisée à la cause :
« J’avais 6 ans, je participais
à un concours de dessin et
j’avais peint une planète protégée par un grand parapluie.
Cela m’a valu le premier
u
prix. » Aujourd’hui, ____
Siège Territorio, Cara/David.
Vases Poilu de Bold à la
Galerie Aybar de Miami.
DR
E
nviron 65 000
tonnes de rebuts
de matières sont
rejetées chaque
jour par l’industrie française. Le recyclage
est devenu une priorité.
Maximum en a d’ailleurs
fait sa marque de fabrique.
Après un passage chez
Merci, à la Paris Design
Week et chez Habitat Design Lab, l’entreprise est
devenue une référence
française en la matière. Sa
ch aise em blémati q u e,
Gravêne, tout en dégradé
de couleurs, en est un parfait exemple. Réduit en
poudre, le plastique de
récupération est ensuite
passé dans une machine
qui le transforme en spaghettis liquides puis moulés. Le piétement est soit
réalisé avec les chutes de
NT Bois provenant de chênes d’exception des forêts
plantées par Colbert, soit
des chutes de tubes des serrureries industrielles.
Mais évidemment, c’est du
côté des pays nordiques
que la notion d’écorespon-
94/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
THE SPIRIT OF PROJECT
BIBLIOTHÈQUE COVER FREESTANDING, TABLE MANTA DESIGN G. BAVUSO
PPCM SARL - TEL +33 381403600 - CONTACT@PPCMSARL.FR
DÉCOUVREZ PLUS SUR RIMADESIO.COM
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial design
elle est respectée et très
demandée. « Les gens et
même les hôtels sont prêts à
investir dans ce type de
mobilier. » Sa collection
Daiku, un ensemble de
tables, chaises, tabourets en
bois massif de Lettonie, est
un parfait exemple de réussite éthique. « Là-bas, plus
de 50 % du territoire est
constitué de forêts gérées.
Quand ils coupent, ils
replantent. » La créatrice
s’est aussi entourée des
meilleurs artisans. « Il y a
une rigueur partagée, une
communauté qui parle le
même langage. C’est une
boucle vertueuse où les gens
s’entraident beaucoup. »
Chez Laverdure & Fils,
spécialiste parisien des
fournitures pour les métiers
d’art, elle a tissé de très
tiquité, le sel était précieux
et coûteux. Depuis la révolution industrielle, il est
d eve nu u n p ro d u i t d u
quotidien, vendu en supermarché. La jeune créatrice
a vu dans ces grains une
alternative au marbre, non
respectueux de l’environnement. La Française, qui a
fait ses classes à la Design
Academy d’Eindhoven, a
découvert la polyvalence
remarquable du sel lors
d’un workshop de fin d’études. « Je le travaille comme
une céramique, un verre en
fusion pour créer une pierre
artificielle. » Résultat d’un
mélange de 95 % de sel,
d’eau, de gomme naturelle
et de résine de pin. « J’aime
son aspect lumineux, peu
mat. » Elle trouve une parfaite harmonie des contras-
“Il est temps d’accepter
que l’écologie soit un atout”
tes entre les gros grains du
sel et le polissage miroir
qu’il permet.
L e Tc h è q u e Ta d e a s
Podracky a, lui, passé plusieurs mois en résidence au
Centre créatif américain
d u ve r re, d a n s l e N ew
Jersey. A l’époque, en
2016, toutes les usines de
verre avaient fermé à cause
de nouvelles réglementations environnementales.
Des tas entiers de déchets
de verre s’accumulaient.
« J’étais impressionné par
l’impact visuel que cela donnait. Ils ressemblaient à des
icebergs géants. » Le designer en a fait des vases
sculpturaux. « Le verre est
un liquide chaud qui réagit
comme du miel et, soudain,
quand il sèche, il se fige.
Exactement comme l’eau
et la glace. Pour moi, c’est
fascinant de voir ce que
forme la nature. »
Margot Guicheteau
Tables en sel Marbled Salts de Roxane Lahidji.
Tabourets et table Daiku,
Victoria Magniant à la Galerie V.
Assiettes Clay, service Sopsum, Atelier NL.
96/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
DR
beaux liens avec la chimiste,
entre autres. Ensemble,
elles ont créé un Eco-Colorama de 25 coloris non
toxiques. « Cette entreprise
est restée dans son jus.
Quand on entre dans leur
échoppe, on se croirait au
XIXe siècle, mais je me bats
depuis le début pour leur
faire réaliser qu’ils ont tout
compris, qu’ils sont finalement en avance sur leur
époque. Il est temps d’accepter que l’écologie soit un
atout. Un petit acteur
comme moi peut faire basculer un système à partir du
moment où il y a de gros
acteurs dans la boucle. »
Roxane Lahidji a, elle, pris
le contre-pied de la pérennité de l’objet écoresponsable avec ses tables en sel
Marbled Salts. Elle a préféré jouer sur l’éphémère,
l’intangible, l’immatériel
avec un mobilier au cycle de
vie restreint. Pendant l’An-
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
CHARLES COURRIERE/PARISMATCH/SCOOP
En 1965, Mitterrand
s’adonne déjà à son
sport favori : dénicher
des éditions originales
d’auteurs de droite,
si possible.
98/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
EN VUE
FRANÇOIS MITTERRAND
Les lettres et le pouvoir
La bibliothèque personnelle de l’ancien chef de l’Etat
va être dispersée chez Piasa, à Paris, les 29 et 30 octobre. A travers ce millier de livres
en édition originale et reliés, se dessine le portrait d’un dirigeant de gauche
qui assumait sans complexe ses amitiés littéraires de droite.
C
omme pour l’élection
présidentielle de celui qui en fut son illustre propriétaire,
c’est à deux tours que la bibliothèque personnelle de François Mitterrand va faire l’objet d’une vente aux enchères,
les 29 et 30 octobre, chez Piasa, à Paris. Un événement.
« Jamais on n’a vu au catalogue une telle collection d’un souverain en exercice », affirme Jean-Baptiste de Proyart,
libraire et expert de la vente. Un ensemble rare d’un millier
d’ouvrages de littérature moderne, en édition originale
pour la plupart, et reliés, soit par les plus grands praticiens
du XXe siècle (Hélène Alix, son fils Jean-Bernard ou
Henri Duhayon), soit par Danielle Mitterrand elle-même,
qui tenait l’art de la reliure de l’atelier d’Henri Mercher.
Mais aussi de manuscrits de François Mitterrand. Leur
fils, Gilbert, a hérité sans passion de cette collection qu’il
n’a jamais nourrie. Il vend.
Nous avons pu consulter le catalogue en exclusivité. Tous
les envois sont des pépites ; les réflexions, les pensées sousjacentes à l’action de François Mitterrand. Ainsi de son
portrait âcre, ironique, sur papier à en-tête de l’Assemblée
nationale en juillet 1975, du secrétaire d’Etat américain
Henry Kissinger. « […] Rien de moins duplice que sa diplomatie. Il séduit ou il frappe. Certes il est plus aisé au Prince
qu’à tout autre de dédaigner les faux-semblants au point de
ressembler à sa caricature. Pour le [HK] combattre et le
comprendre, il convient de le prendre au mot. A toujours
soupçonner qu’il vous trompe, vous avez perdu d’avance.
L’habileté n’explique pas les grands destins, elle ne monte
pas assez haut. Les derniers mètres se font seuls et l’on ne
juge un homme qu’à la fin […]. » Et si c’était lui ? Jamais
publiés, ces quatre feuillets sont estimés entre 8 000 et
15 000 €. Ses livres lui ressemblent. Pas d’avant-garde
dans sa bibliothèque, peu de poésie, sauf Aragon, abondamment « pour ses romans et parce qu’il a appelé à voter
pour lui », note l’expert. Et puis ces écrivains « de droite »,
« dont on connaît depuis longtemps l’attrait qu’ils exercèrent » sur lui. Voici Robert Brasillach avec Comme le
temps passe, en édition originale de 1937 reliée par
Danielle Mitterrand (2 000 à 3 000 €), Maurice Bardèche
(Stendhal romancier), Maurice Barrès en de multiples
ouvrages, dont La Colline inspirée. Mitterrand considérait
la première page de ce roman comme « un chef-d’œuvre »
de la littérature française, écrit-il dans un texte au catalogue qui est joint à l’ouvrage acquis en 1969 (800 à 1 200 €).
REBATET, DRIEU, BRASILLACH, CHARDONNE...
Voici aussi Le Sacrifice du matin, avec un long et bel envoi
de son auteur, Pierre de Bénouville, ancien militant royaliste et compagnon de la Résistance, qui lui dédicaça cet
exemplaire « en souvenir des heures ardentes de la jeunesse » (1 500 à 2 000 €). Jacques Chardonne trône en
bonne place dans la bibliothèque de son « compatriote
charentais », lui témoigne « beaucoup de considération et
de sympathie » dans l’envoi de ses Lettres à Roger Nimier.
Drieu la Rochelle, Rebatet se rencontrent dans de beaux
exemplaires. Citons encore ce remarquable envoi de François Mauriac dans son magistral De Gaulle publié en
1964 : « A François Mitterrand, qui ne sera pas d’accord,
bien sûr » (3 000 à 5 000 €). « Cet exemplaire rappelle avec
humour l’opposition du camp gaulliste et de François
Mitterrand qui se solda par l’échec du second à l’élection
présidentielle de 1965 », éclaire la note au catalogue.
« Comme Pompidou, Mitterrand s’entoura d’écrivains.
Tous deux ont eu la même pratique de légitimation du pouvoir politique par la littérature », commente Jean-Baptiste
Valérie Sasportas
de Proyart. Un autre siècle.
Exposition publique les 26, 27 et 28 octobre. Vente les 29 et 30 octobre
chez Piasa, 118, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Paris VIIIe.
99/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
À
L ' A F F I C H E
Reconversion musicale
réussie pour l’ancien
chanteur-guitariste
punk : son nouvel album,
mi-soul, mi-folk,
est une réussite totale.
MUSIQUE
J
A 60 ans, l’ancien leader des Jam livre un album
majoritairement acoustique. Une réussite éblouissante.
ohnny Rotten devenu obèse et grotesque («No
future », avait-il annoncé avec une grande clairvoyance), Joe Strummer décédé, Siouxsie Sioux
retirée, Billy Idol fini, les autres – Buzzcocks,
Damned, etc. – condamnés à jouer leurs vieilleries devant un parterre de nostalgiques ventripotents et
exclusivement masculins dans des salles toujours plus
petites... Paul Weller est donc le dernier de la classe 1977,
année du big bang du punk britannique, à avoir non seulement évolué, mais avec grâce. Avec les Jam d’abord,
enfants des Who et des Kinks plus que des Sex Pistols,
puis avec le Style Council, qui le vit flirter avec le jazz et
une esthétique antirock (de moins en moins de guitare
au fur et à mesure des albums), avant la renaissance en
solo. Au début des années 1990, adoubé par les jeunes
Turcs de la britpop, Oasis et Blur en tête, Weller relança
spectaculairement sa carrière avec quelques albums
(Wild Wood, Stanley Road) vendus à des centaines de
milliers d’exemplaires. D’abord rétro, ce mod dans
l’âme a su élargir ses influences, livrant ici et là des
disques très audacieux et novateurs de la part de ce
fanatique des sixties (22 Dreams, Saturns Pattern). A tel
point qu’on se demandait ce qu’il pourrait bien faire par
la suite.
Le voici de retour avec un album soul dans l’esprit, folk
dans la forme, majoritairement acoustique, dans lequel
les guitares à 12 cordes chevauchent quelques cuivres
discrets. Un disque pastoral et rêveur, qui, s’il n’est pas
le plus immédiatement accrocheur, est sans doute le plus
touchant et le plus profond de sa carrière.
Nicolas Ungemuth
True Meanings (Parlophone/Warner).
100/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
NICOLE NODLAND ; WARNER BROS ; MAISONS DE VICTOR HUGO/ROGER-VIOLLET ; PRESSE
PAUL WELLER, TOUJOURS VERT
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
À
L ' A F F I C H E
SPECTACLE
VICTOR HUGO,
LES LÉGENDES D’UN SIÈCLE
ÇA, C’EST CHICAGO
(À PARIS) !
I
l est une chose amusante que l’on
remarque aux Oscars : quand, hier,
le prix d’interprétation semblait réservé
aux acteurs ayant subi une
transformation physique spectaculaire,
il pend aujourd’hui au nez de ceux qui
savent abandonner tout artifice. Voir
les deux actrices favorites cette année :
Julia Roberts, pour sa prestation sans
fard dans Ben Is Back, et Lady Gaga,
l’extravagante pop star dont on
découvre enfin le vrai visage dans
A Star Is Born, la savoureuse comédie
dramatique de Bradley Cooper.
Avec comme seul apparat sa voix
éblouissante, elle se glisse dans
la peau d’une chanteuse prometteuse,
propulsée sur le devant de la scène par
une star de la country dont elle tombe
amoureuse. En formant avec son très
séduisant metteur en scène le couple
romantique de ce film, en assumant les
grands sentiments d’une histoire
bouleversée par le succès et en jouant
de son organe sur des morceaux inédits,
elle fait au cinéma des premiers pas très
remarqués et se lance dans la course…
sans talons ni trompette !
Clara Géliot
C
onnaître Victor Hugo par un autre
biais. C’était le pari ambitieux des
organisateurs de cette exposition
rassemblant 180 caricatures dédiées
au grand homme et couvrant la période
1830-1885. Mission accomplie ! Dès la
première salle de la maison de Victor
Hugo (place des Vosges, à Paris), une
œuvre féroce de Jean-Pierre Moynet,
Les Bulos Graves (en référence à la
pièce Les Burgraves), frappe par sa
férocité. Plus loin, c’est une
représentation peu aimable du député,
croqué par Daumier, qui attire l’œil. Au
fil des décennies – prestige oblige –, le
trait se fait plus doux. Doré, Gill,
Nadar : les plus grands maîtres ont été
inspirés par le personnage. En même
temps que les carrières politique et
littéraire de Hugo, traversées de noms
célèbres ou oubliés, c’est aussi
l’occasion de redécouvrir ces
dessinateurs de génie et de se rappeler
les grandes étapes de la liberté de la
presse. Un parcours complet de bout
en bout…
Pierre de Boishue
« Caricatures, Hugo à la une », maison de
Victor Hugo, Paris IVe, jusqu’au 6 janvier 2019.
SALUT L’ARTISTE !
Ç
a n’est pas rien. Julien Clerc
fête ses 50 ans de carrière.
La France a grandi avec lui.
Sa voix a accompagné des joies,
des amours, des chagrins. Il y
avait les mots si particuliers
d’Etienne Roda-Gil. La poésie se
déclinait en refrains qui trottaient
dans les têtes.
Ça n’était rien. La souffrance
cachait bien son jeu. A un
moment, Jean-Loup Dabadie
a pris le relais.
Ça devait arriver. Ah, Dabadie !
Avec son nom en notes de
musique, il a écrit les sketches de
Bedos, des chansons pour Gabin,
a été le complice de Claude
Sautet. C’était les années 1960,
1970. Dabadie aligne sans ciller
Les Choses de la vie, César et
Rosalie, Vincent, François, Paul
et les autres. Ça n’est pas tout.
La Gifle, Un éléphant ça trompe
énormément s’ajoutent à la liste.
On aura une pensée émue
pour Salut l’artiste, film triste,
à l’italienne. Grâce à Dabadie,
Piccoli a eu un accident de
voiture, Montand un infarctus.
Romy Schneider disparaît du jour
au lendemain et Isabelle Adjani
101/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
TIO
N
-
EXPO
LADY GAGA :
DES GRAMMY À L’OSCAR ?
EC
G
FI
CINÉMA
L
ZI
N E
/
A
A
L I B R E S
- S
É
Q U A R T I E R S
RO
S
MA
pectacle phare de Broadway depuis
quatre décennies, film multi-oscarisé
en 2003 (avec le trio magique Catherine
Zeta-Jones, Renée Zellweger et Richard
Gere), Chicago est un monument
du divertissement américain. L’idée
de monter cette comédie musicale
en langue française, dans un théâtre
parisien, comportait mille obstacles.
Ils sont à peu près tous enjambés avec
la grâce, la souplesse et l’élégance
canaille que manifestent pendant deux
heures les comédiens-danseurs. A
commencer par l’exceptionnelle Carien
Keizer. Dans le rôle de l’artiste de
cabaret Roxie Hart rêvant de gloire au
prix du mensonge, de l’infidélité et du
meurtre (donc de la prison), elle éblouit
par son charisme et son énergie sans
limites la scène de Mogador (Paris IXe).
Son expressivité (voir ses deux minutes
de mime inoubliables), sa prestance et
sa puissance comique sont un régal. Le
reste de la troupe (musiciens compris,
excellents) se glisse harmonieusement
dans son sillage. Triomphe garanti et
mérité cet automne. Et cet hiver. Et sans
doute au-delà. Jean-Christophe Buisson
LES PASSE-TEMPS
D’ÉRIC NEUHOFF
pique une crise de nerfs.
Ce sont des souvenirs
incomparables. Les usines
ferment. La mort s’approche
au ralenti. Les mariages se
déroulent au son des
Brandebourgeois de Bach.
Le cinéma est fait d’adultères,
de dimanches à la campagne,
de soirées un peu trop arrosées,
de lettres lues en voix off,
de femmes qui partent, d’enfants
qui ne comprennent pas ce qui
leur arrive. Merci, monsieur
Dabadie. Ce discret est un génie.
Il ne le sait pas. Il est bien le seul.
G
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
ENGLISH ET FIER DE L’ÊTRE
L’APOSTROPHE
DE JEAN-CHRISTOPHE
BUISSON
Quand Mr. Bean joue à l’espion du MI7, il y a de quoi sourire,
voire rire. Mais aussi réfléchir. Si, si.
C
HER ROWAN ATKINSON, merci. Grâce à
votre sens du comique de situation mis au service
d’une réflexion beaucoup plus profonde qu’il n’y
paraît, vous allez éviter à des centaines de milliers
de spectateurs d’ouvrir des livres trop savants qui
expriment la même inquiétude, la même
angoisse que vous devant l’emprise impérialiste du numérique sur nos vies.
Quand la critique qui pense et se veut l’arbitre
des élégances ne voit dans vos films (brefs ou
longs) que des pochades adolescentes pour
(grands) enfants, certains dont nous sommes
aiment repérer, derrière les maladresses
hénaurmes d’un Mr. Bean par exemple, une
satire bien sentie de l’infantilisation, l’égoïsme
et l’individualisme de nos sociétés contemporaines. Dans Johnny English contre-attaque
(en salles le 10 octobre), vous allez encore plus
loin en vous en prenant, dans votre costume
d’espion « à l’ancienne », à un fléau auquel
accordent foi moult chefs d’Etat du XXIe
siècle persuadés d’être à la tête de start-up plutôt que de
nations : la machine. Le progrès. La technologie. L’intelligence artificielle. La Data. Le 2.0. Toutes ces choses qui font
fi des valeurs humaines ancestrales.
Bien entendu, on peut se contenter de regarder cette
comédie d’espionnage parodique comme on regarde un
LA VISION TÉLÉ
DE STÉPHANE HOFFMANN
OSS 117 : une vaste blague truffée de scènes-trop-grossespour-être-vraies, de situations invraisemblables, de
plaisanteries lourdes mais efficaces au point de nous arracher des sourires ou des rires qu’on se reproche ensuite.
On peut se contenter de trouver Emma Thompson très
crédible en Première ministre britannique
autoritaire et narcissique (toute ressemblance, etc.) et Olga Kurylenko aussi sexy et
dangereuse qu’une vraie espionne russe. On
peut, oui, se contenter de cela en se disant
que le cinéma est aussi fait pour passer une
heure et demie de pure détente.
Mais on peut aussi, si l’on est un minimum
réactionnaire, goûter à la manière dont est
ici évoqué le risque d’offrir aux geeks milliardaires de la Silicon Valley ou du Surrey les
clés du monde. Et applaudir quand un sujet
de Sa Majesté nu sous une armure fait un
sort à un téléphone portable ultra-high-tech
avec sa rapière du XIVe siècle. Donnant pour
une fois la victoire au passé contre l’avenir.
A l’Histoire contre le Progrès. A l’homme contre les
robots. A la vieille Angleterre contre le reste du monde.
Post-apostrophum : frapper un boulanger avec ses baguettes bio, pousser une
grand-mère occupant trop de place dans un magasin avec son fauteuil roulant,
jeter par-dessus bord d’un bus un guide touristique : Atkinson/English fait
aussi des choses dont certains rêvent.
90 MILLIONS DE VOITURES PAR AN
L
’automobile n’est pas
nouvelle. Pourtant,
on n’en a encore rien vu.
Il y a cent ans, on construisait
500 000 véhicules par an. Il s’en
écoule 90 millions aujourd’hui.
D’où pollution et embouteillages.
Le plaisir de conduire devient une
corvée. Une double révolution est
en ébullition, mise en lumière par
ce reportage diffusé à l’occasion
du Mondial de l’auto, qui se tient
à Paris jusqu’au 14 octobre.
La voiture électrique, d’abord
perçue comme un gadget
pour aimables rêveurs, a une
croissance plus rapide que prévu.
Tout le monde s’y met. Aux EtatsUnis, portée par Elon Musk –
qu’on dirait sorti d’un roman
de Paul Morand –, la sportive de
luxe Tesla démode les marques
haut de gamme, qui peinent à
rattraper leur retard. La Chine a
la plus grande flotte électrique
du monde. On songe à y interdire
complètement l’essence et le
diesel. Toutes les batteries y sont
fabriquées et le risque d’une
submersion électrique chinoise
panique les marques
européennes et américaines.
Autre perspective, l’autonomie.
Une voiture où le conducteur n’a
102/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
rien à faire est cent fois plus sûre,
car c’est lui qui cause l’accident.
L’industrie automobile devient
une industrie de logiciels.
Le numérique va-t-il faire tomber
les constructeurs traditionnels,
comme cela s’est passé dans
la photographie ou le disque ?
C’est fort possible. D’après les
spécialistes, c’est une affaire
de sept ou huit ans. Ce qui peut
inquiéter en France, où 10 %
de la population active vit de
l’automobile.
Voiture : êtes-vous prêt à lâcher le volant ?,
de Guy Beauché et Véronique Préault,
France 5, dimanche 7 octobre, 17 h 15.
Retrouvez Jean-Christophe Buisson chaque semaine dans
l’émission « On refait le monde » présentée par Marc-Olivier Fogiel et
Bernard Poirette, du lundi au vendredi de 19 h 15 à 20 h.
2018 UNIVERSAL STUDIOS AND STUDIOCANAL, PRESSE
Leur point faible : le conducteur.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
COMÉDIE
★ ★ L’AMOUR FLOU,
de et avec Romane Bohringer
et Philippe Rebbot
(en salles le 10 octobre).
APPART À PART
P
rimé par le public
du Festival du film
francophone d’Angoulême,
le premier long-métrage
de Romane Bohringer et
Philippe Rebbot est un objet
cinématographique atypique :
100 % autobiographique,
il met en scène le couple
de réalisateurs et retrace leur
séparation sans jamais
L I B R E S
/
C I N É M A
THRILLER
donner l’impression d’être
un documentaire voyeur. Au
moment où on les retrouve,
ils font le choix d’habiter
deux appartements réunis
par la chambre de leurs
enfants. Chaque situation
réelle (la signature chez le
notaire, le déménagement,
les scènes du quotidien)
faisant de leur réalité une
fiction, ils nous embarquent
dans leur drôle d’aventure
avec un naturel désarmant.
Tous les protagonistes ne
sont pas de grands acteurs
et tous les rebondissements
ne sont pas passionnants,
mais un certain charme plane
sur ce film qui compte
quelques surprises comme
l’apparition dans son rôle
de Clémentine Autain ou celle
de Reda Kateb qui s’improvise
expert en psychologie canine
avec un humour mordant.
Clara Géliot
★ GALVESTON,
de Mélanie Laurent, avec
Elle Fanning, Ben Foster,
Beau Bridges (en salles le
10 octobre).
MÉLANIE
EN AMÉRIQUE
L
’Amérique, elle voulait
l’avoir et elle l’a eue.
Mélanie Laurent, qui a
souvent exprimé son
« grand fantasme d’aller
filmer les Etats-Unis »,
signe sa première
production américaine
en tant que réalisatrice.
Dans ce thriller aux allures
de road-movie qui met en
scène la fuite d’un truand
trahi par son patron et d’une
prostituée mineure vers
la ville texane de Galveston,
la comédienne a voulu
bien faire, et ça se voit :
les acteurs sont justes
quoiqu’un peu monocordes,
l’esthétique léchée et le
montage témoignent
d’une maîtrise et d’un goût
certains… Mais le film ne
parvient jamais vraiment à
capter ni séduire. Comme
une très bonne élève qui
voudrait (trop) bien faire,
Mélanie Laurent se bride et
passe à côté de l’exercice
en enfermant la puissance
narrative de ses
personnages meurtris et
imparfaits dans un écrin trop
propret plombé de dialogues
indigents. Encourageant,
mais à revoir. Vincent Jolly
THRILLER
PUBLICATIONS JUDICIAIRES
01.49.04.01.85 - annonces@osp.fr
CONDAMNATION
★ ★ FRÈRES ENNEMIS, de David Oelhoffen,
avec Matthias Schoenaerts, Reda Kateb, Sabrina Ouazani.
D
FRANGINS EXPLOSIFS
riss, un policier de la brigade des
stupéfiants, vit tranquillement auprès
de sa fille de 14 ans. Mais cet homme, qui
a voulu fuir son passé dans les cités,
doit soudain faire face à un ami d’enfance
devenu trafiquant de drogue…
En dépit d’un scénario archiclassique, David Oelhoffen
★ ★ ★ ★ (Loin des hommes) parvient avec Frères ennemis à bâtir
Excellent
un film à la noirceur séduisante et à la réelle limpidité
★★★
Très bien narrative. Malgré quelques séquences surjouées par les
★★
acteurs (à qui il ne déplaît jamais d’interpréter des rôles
Bien
virils), le cinéaste arrive à dessiner des profils
★
psychologiques nuancés, n’enfermant pas ses personnages
Moyen
dans les stéréotypes habituels. Sans aucun doute a-t-il
✖
veillé à ne pas jeter de la poudre aux yeux. Pierre de Boishue
A éviter
Par Arrêt définitif du 3 mars 2017,
La Cour d’Appel de Paris, statuant contradictoirement (extrait)
Confirme le jugement rendu le 29 janvier
2016 entre les parties par le tribunal de grande
instance de Paris.
Par jugement contradictoire et rendu en
premier ressort le 29 janvier 2016, le Tribunal
de Grande Instance de Paris (extrait) dit que les
décors du salon à l’étage du magasin Ladurée
Bonaparte, à Paris, du salon noir et du salon
Opéra du magasin Ladurée Harrods à Londres,
du salon Marie-Antoinette du salon de thé
Ladurée Ginza à Tokyo sont protégés au titre
du droit d’auteur, dit que Madame Rodriguez
est l’auteur de ces décors (extraits), condamne
les sociétés PATISSERIES E. LADUREE
et HACHETTE LIVRE et Monsieur
Serge GLEIZES in solidum à payer une
somme de 15.000 euros à Madame Roxane
RODRIGUEZ au titre du préjudice résultant
des atteintes au droit moral d’auteur.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
S P E C T A C L E S
UN TARTUFFE INCERTAIN
I
LE THÉÂTRE
DE PHILIPPE TESSON
Avant « Le Misanthrope », bientôt à Paris, le metteur en scène allemand Peter Stein
réunit Pierre Arditi et Jacques Weber
dans un « Tartuffe » qui n’est pas évident pour tout le monde.
l y a de très bons spectacles. Il y a de très mauvais commandent la conduite de Tartuffe et celle d’Orgon.
spectacles. Il y en a d’honnêtes. Il y en a d’inutiles. Chez l’un comme chez l’autre, on ressent une sorte d’indifC’est dans cette dernière catégorie que nous classe- férence au drame qui se joue entre eux et dont ils sont les
rons Le Tartuffe de Peter Stein qui se donne à la Porte acteurs. Et même une indifférence de l’un à l’autre. Leur
Saint-Martin. Inutiles, c’est-à-dire qu’ils n’apportent relation semble assez limitée. Leur relation à Dieu égalepas grand-chose et qu’ils déçoivent d’autant plus qu’on en ment, elle passe quasiment inaperçue. Les deux héros
attendait beaucoup. Peter Stein, en effet, ce n’est pas rien. manquent de mystère, d’ambiguïté, d’allure également,
Arditi et Weber, ce n’est pas rien. Tartuffe et Orgon non Pierre Arditi dans son accoutrement négligé, Jacques
plus, ce sont des rôles dont la représentation ne supporte pas Weber dans son look Labiche. Ils jouent bien, ils jouent ce
la banalité. Or, c’est cette impression de banalité que nous qu’on leur demande de jouer, mais sauraient-ils mal
avons ressentie devant une mise en scène que nous oublie- jouer ? Ce qui leur fait défaut, c’est d’y croire. Le motif de
rons au profit des magnifiques souvenirs que
notre déception est là, dans ce que nous appe“ Stein n’a pas lons la banalité. Il n’y a pas de vraie passion
nous laissent celles de Jouvet, de Planchon, de
Vitez, de Lassalle, etc.
vraiment compris dans ce spectacle très correct au demeurant.
Le problème est simple : que veut nous dire « Le Tartuffe » ” Le décor lui-même est d’une esthétique
Peter Stein ? Où sommes-nous, dans la coméindéterminée, sans relation véritablement
die humaine ou dans le drame ? Certes, Molière a légitime avec la pièce. Il pourra servir à nouveau, dans
beaucoup de choses à nous dire, et sa générosité naturelle, quelque autre production ! Mais en vérité, et au-delà de ces
sa prolixité, et surtout le contexte politique qui le força à réflexions, une raison plus profonde explique nos réserves.
remanier plus d’une fois ce Tartuffe et à l’allonger expli- Peter Stein dit quelque part : « Nous sommes tous un peu
quent le caractère hybride de cette œuvre où se mêlent tous Tartuffe et Orgon. » Cela est faux, et ce n’est pas le sujet.
les registres. Il n’en est pas moins vrai qu’on ne comprend Il n’a pas vraiment compris Le Tartuffe, de Molière.
pas très bien, à travers ce que nous propose le metteur en Le Tartuffe, de Molière. Mise en scène de Peter Stein. Avec Pierre Arditi,
scène, les ressorts intimes, les motivations profondes qui Jacques Weber… Théâtre de la Porte Saint-Martin (01.42.08.00.32).
CIRQUE PLUME :
DERNIÈRE RÉVÉRENCE
O
n a beau avoir été
révolutionnaire, vient un
jour où il faut quitter
le devant de la scène… Ainsi du
Cirque Plume, qui a décidé de
tourner son dernier spectacle *.
« Il faut partager son départ », confie
Bernard Kudlak, qui a fondé avec
ses compères cette compagnie hors
norme en 1984. Car on ne le sait
pas assez mais c’est en France que
le cirque a fait peau neuve. Loin
des animaux, des fanfares et autres
clowns blancs, il s’est offert
de nouveaux horizons pour se
rapprocher des autres arts de la
scène comme le théâtre et la danse.
D’ailleurs, c’est en abandonnant
la piste pour jouer sur une scène
que le Cirque Plume, sous son
chapiteau frontal, avait initié
la métamorphose. Ces FrancsComtois, marginaux dans l’univers
circassien à leurs débuts, ont fini
par donner le la.
Cette ultime création, au regard de
leurs trente années de succès,
ne sera certes pas retenue comme
leur meilleure. La faute peut-être
à un humour parfois un peu facile.
Par bonheur, le merveilleux reste
omniprésent dans ce spectacle.
Une poésie visuelle où, dans des
tableaux dignes d’un peintre
se mêlent des numéros superbes,
104/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
souvent pris au deuxième degré.
Ici, tout est écrit, mais les
circassiens parviennent à créer
l’illusion que tout s’improvise sous
nos yeux, non sans espièglerie.
L’autre force du Cirque Plume, c’est
la musique, toujours en adéquation
avec ce que l’on voit. Tantôt les
musiciens restent en arrière-plan,
tantôt ils sont omniprésents sur
scène. Bref, les spectacles du
Cirque Plume sont un tout. Avec
leurs forces et leurs faiblesses,
leurs qualités et leurs défauts, mais
combien de belles soirées nous
ont-ils fait passer ! Alors, à nous de
leur tirer notre révérence. Cette
Dernière saison va durer jusqu’en
2020. On ne quitte pas la scène si
aisément !
* La Dernière Saison, Espace chapiteaux,
la Villette, jusqu’au 30 décembre (du
mercredi au dimanche), puis tournée en 2019.
YVES PETIT
LES VARIATIONS
DE FRANÇOIS DELÉTRAZ
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
quand
vous refermez
u n m a g a z i n e,
une nouvelle vie
s’ouvre à lui.
___________________________________
EN TRIANT VOS JOURNAUX,
MAGAZINES, CARNETS, ENVELOPPES,
P RO S P E C T U S E T TO U S V O S AU T R E S
PA P I E R S , VO U S AG I S S E Z P O U R U N M O N D E
PLUS DURABLE. D ONNONS ENSEMBLE
UNE NOUVELLE VIE À NOS PRODUITS.
CONSIGNESDETRI.FR
___________________________________
Le nouveau nom d’Eco-Emballages et Ecofolio
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
EC
TIO
/
H I S T O I R E
N
A
A
G
FI
ZI
N E
-
- S
É
L
L I B R E S
RO
MARS TOUT-PUISSANT
MA
G
LA PAGE D’HISTOIRE
DE JEAN SEVILLIA
Un ouvrage collectif analyse l’histoire des guerres modernes. Qui sont,
hélas ! un élément structurant de la vie des sociétés.
Une histoire de la guerre, du XIXe siècle à nos jours, sous la direction de
Bruno Cabanes, Seuil, 798 p., 32 €.
MONOGRAPHIE
ESSAI
TOUT
SUR LA DAME DE FER
UNE CERTAINE IDÉE
DE LA FRATERNITÉ
★★★ LA TOUR EIFFEL.
VÉRITÉS ET LÉGENDES,
de François Vey, Perrin,
256 p., 13 €.
M
onument payant le plus
fréquenté au monde
avec plus de 6 millions de
visiteurs par an, la tour Eiffel
est mondialement célèbre
et méconnue. Le journaliste
François Vey, d’une plume
alerte et inspirée, répond à
toutes les questions que
l’on se pose à son sujet – et
même à celles que l’on ne se
pose pas. D’abord son père,
Gustave Eiffel – qui ne
s’appelait pas Eiffel –, n’en
est pas le vrai père, mais c’est
lui qui l’a construite grâce à
ses dons d’ingénieur et de
meneur d’hommes ; qui l’a
imposée aux politiques, grâce
à son entregent ; qui en a fait
une affaire
rentable,
grâce à ses
qualités de
gestionnaire ;
et qui l’a promue grâce ses
talents de « communicant ».
Ensuite il réussira
à pérenniser cette
« gigantesque flèche dressée
vers le ciel », qui était
destinée à être détruite,
en autorisant son utilisation
pour la « télégraphie
militaire » et une multitude
d’essais scientifiques,
météorologiques et
astronomiques notamment.
Pas de manière tout à fait
désintéressée… Près de cent
trente ans plus tard, sa « tour
du Champ-de-Mars », comme
il l’appelait, est toujours là.
Charles-Henri d’Andigné
ment élaborées et un système éducatif préparant les citoyens à « l’impôt du sang ». Deuxième mutation, la mobilisation des masses. Troisième mutation, l’effacement des
frontières entre militaires et civils, tous étant pris dans le
conflit. La quatrième réside dans les découvertes technologiques qui ont démultiplié les capacités meurtrières de la guerre, en même temps qu’elles ont
paradoxalement mis la mort à distance, puisque
celui qui tue ne voit pas celui qu’il tue.
Ce livre collectif ne se limite pas aux conflits en
Europe ou ayant impliqué des pays européens,
puisqu’il n’oublie ni les 20 à 30 millions de morts
de la révolte des Taiping, atroce guerre civile qui
a éclaté en Chine en 1851, ni les 800 000 à 1 million
de disparus du génocide rwandais (1994). Les
conclusions de certaines des 60 contributions de
l’ouvrage mériteraient d’être discutées, mais l’ensemble est
passionnant. La guerre, « fait social total » mais aussi « acte
culturel », y apparaît comme « un élément structurant de la
vie des sociétés et l’expérience souvent la plus décisive dans
une vie humaine ». Eclairant, à défaut d’être rassurant.
★★ LE PRIX
DE LA FRATERNITÉ,
de Guillaume de Tanoüarn,
Tallandier, 336 p., 18,90 €.
R
épublicaine et chrétienne
notamment, la notion
de fraternité ne va plus de soi
alors que la société se
désagrège sous les coups
de boutoir de l’individualisme,
du multiculturalisme et d’un
certain libéralisme. L’abbé
Guillaume de Tanoüarn
propose néanmoins d’en
préciser la définition et les
pratiques au point d’y voir
« une sorte de quintessence
de l’ordre politique »,
« l’image la moins fausse
de l’amitié politique ». Selon
le philosophe et théologien,
il ne s’agit pas de la fraternité
rousseauiste et de ses
succédanés totalitaires, qui
106/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
placent la
transcendanc
e dans une loi
excluant les
« faux frères »,
ceux qui ne communient pas,
par exemple, dans la fameuse
volonté générale, la classe ou
la race. Il prône bien plutôt
une fraternité inclusive qui
repose sur « une foi naturelle
dans le bien », donc
universelle, indépendante
d’une confession religieuse,
dépassant les calculs de
l’étroite raison des Lumières
et qui se manifeste dans une
« morale du service », un
« amour » dont le sacrifice du
lieutenant-colonel de
gendarmerie Arnaud Beltrame
serait le paroxysme héroïque.
Une belle réflexion.
Rémi Soulié
PRESSE
D
epuis 1914, les guerres ont provoqué entre 120
et 150 millions de morts, dont environ 40 millions de soldats : c’est une triste évidence de
constater que le XXe siècle a fait entrer plusieurs générations dans l’ère de la mort de
masse. Le XIXe siècle, pour autant, avait amorcé la
tendance : voir les premières guerres totales que furent, après la guerre civile en Vendée, en 1793-1796,
la guerre d’indépendance espagnole (1808-1814),
les 500 000 combattants de la bataille de Leipzig
(1813) ou les 750 000 morts militaires de la guerre
de Sécession (1861-1865).
Bruno Cabanes, un spécialiste français de
l’histoire de la guerre, professeur d’université aux
Etats-Unis, cite ces chiffres dans l’introduction à la
monumentale Histoire de la guerre qu’il a dirigée
en faisant appel à 55 chercheurs de six nationalités
différentes. « Ce livre, écrit-il, retrace l’histoire d’une mutation qui a bouleversé la vie de toute l’humanité en moins de
deux siècles et demi. »
L’auteur décompose cette mutation en quatre phases.
Première mutation, les guerres modernes supposent un
appareil d’Etat développé, des infrastructures suffisam-
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
L I T T É R A T U R E
PREMIER ROMAN
ROMAN
TIO
N
A
A
G
FI
ZI
N E
-
- S
É
L
EC
RO
MA
G
★★★★ CHIEN-LOUP, de Serge Joncour, Flammarion, 478 p., 21 €.
ZONES BLANCHES
L
a campagne, l’isolement et le silence, Lise, l’ancienne comédienne,
en rêve. Son mari, Franck, le producteur, en a peur. Dans ce gîte
perdu au milieu des collines du Lot, ils vont s’installer un mois.
Sans Wi-Fi, sans téléphone portable, avec, pour seul compagnon
ce chien-loup sans collier, surgissant de nulle part, mi-animal de
compagnie, mi-bête sauvage. Un siècle plus tôt, début de la guerre de 1914 :
cette demeure inhospitalière est le témoin d’un drame, un dresseur de fauve
y a trouvé refuge avec ses lions et sa présence bouleverse les villageois
du coin. En alternant ainsi les époques, l’auteur rétablit quelques vérités
oubliées : le monde évolue, la sauvagerie reste. Sauvagerie des animaux,
sauvagerie des hommes et, au contact de cette terre menaçante, Franck,
le citadin pur jus, retrouve ses instincts primaires. Il devra accepter ses peurs,
sa vulnérabilité et cette violence enfouie qui n’attendait qu’à resurgir.
Serge Joncour écrit là son meilleur roman, un texte foisonnant, lyrique,
oppressant, angoissant même ; s’amuse à éreinter le milieu du cinéma ; rend
hommage aux femmes durant la guerre ; parle d’amour et de sensualité avec
une rare élégance. Et puis, il y a le chien-loup, animal pragmatique,
qui, s’il refuse d’être apprivoisé, devient un guide, celui d’un royaume,
la nature tout entière, non pas comme on la rêve, mais telle qu’elle est :
Laurence Caracalla
cruelle, déconcertante, prodigieuse.
LA FIN DE L’INNOCENCE
C
omment échapper aux ténèbres
d’une femme enfoncée dans
un désespoir sans nom ? Comment
survivre à la folie qu’elle impose, quand
on est son fils, sinon en allant chercher
pour soi-même la folie, dans la terreur
des lignes de front ? En 2004, vingt ans
tout juste après l’internement de
sa mère, Jean-Baptiste Naudet se
retrouve lui-même en psychiatrie. De
quoi souffre-t-il ? D’un post-traumatic
stress disorder, la maladie classique
des reporters de guerre ? Ou d’un mal
plus insidieux, lové dans un destin
qui n’est pas le sien, qui l’obsède et
le tue ? Son enquête le conduira à Vald’Isère, lieu de naissance d’un certain
Robert Sipière, un jeune chasseur alpin
tombé en Grande Kabylie en juin 1960.
On prend en plein cœur ce premier
roman irradié d’une bouleversante
intensité de sentiments. Un récit sur
l’amour porté à l’incandescence par
la guerre, un récit sur la guerre,
« qui tue toute innocence. » Les livres
nécessaires ne courent pas les rues.
Nécessaire, La Blessure l’est
doublement :
pour celui qui,
en l’écrivant,
s’est sauvé.
Pour celui
qui, en le
lisant, sera,
profondément,
durablement,
touché.
Elisabeth
Barillé
★★★ MOSCOU 61, de Joseph Kanon, Seuil, 384 p., 22 €. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Lazare Bitoun.
TAUPE DÉPART
E
n 1949, Frank Weeks, agent
de la CIA, est démasqué par
le contre-espionnage américain
et se réfugie en Union soviétique
avec son épouse. Douze ans
plus tard, alors qu’il mène la vie
oisive des transfuges, l’espion
propose le manuscrit de ses
mémoires à son frère Simon,
éditeur à New York. Avec
l’accord du KGB, Simon se rend
alors à Moscou afin de
retravailler le texte avec son
frère, après avoir été
préalablement briefé par la CIA
pour ramener le maximum
d’informations sur ce qui se
passe à l’Est. Mais sur place,
de mensonges en faux pas,
la situation va vite ressembler à
un inextricable sac de nœuds…
Joseph Kanon (auteur de L’Ami
allemand, porté à l’écran
par Steven Soderbergh) est
aujourd’hui l’un des maîtres
du thriller d’espionnage. Et ce
108/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Moscou 61 est assurément un
modèle du genre. Difficile de ne
pas voir, tout au long de cette
palpitante intrigue, baignant
dans le marigot alcoolisé d’exagents déçus et désabusés,
l’ombre de vrais espions comme
Guy Burgess, Donald Maclean
ou Kim Philby, auteur, comme
notre héros, d’une
autobiographie écrite lors de son
long exil moscovite.
Philippe Blanchet
JEAN-PHILIPPE BALTEL / FLAMMARION, S.REMAEL, PRESSE
POLAR
★★ ★ LA BLESSURE,
de Jean-Baptiste Naudet,
L’Iconoclaste, 299 p., 17 €.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
L I T T É R A T U R E
SUR LES RIVES DE L’ENFANCE
LE LIVRE
DE FRÉDÉRIC
BEIGBEDER
Cette semaine notre feuilletoniste a été ému aux larmes
par les souvenirs d’une enfance bringuebalée.
V
oici quelques années, Franck Maubert a disparu en Touraine, pour écrire ce petit bijou
au bord d’une rivière. Les eaux qui passent
donnent au roman son titre. Elles lui remémorent son enfance : il tente de la retenir, la
filtrer et la reconstruire avec son barrage de mots. Le
retour à la nature sert de fil conducteur au livre. Il est
amusant de voir cet homme qu’on a connu noctambule
parisien, pilier des Bains Douches, se métamorphoser en contemplateurs d’ancolies et de
lupins, en lieu et place des whiskys-coca et des
vodkas-cranberry. L’épidémie d’exode urbain
tourne au phénomène de société : Simon
Liberati a quitté le Palace pour une cabane en
forêt, Sylvain Tesson préfère le lac Baïkal à
l’escalade de Notre-Dame… et votre serviteur
rédige ce papier dans un hamac, suspendu
entre deux platanes basques.
Une phrase très simple semble avoir guidé la
rédaction de ce livre : « Quand la solitude vous
rattrape, ce qu’on aime est dans le passé. » Dans sa thébaïde, Franck Maubert parle à une statue de bois. Il perd
un peu la boule, rêve de s’enfoncer dans la rivière qui
longe sa maison. Qu’y a-t-il au fond de « l’eau qui
passe » ? La vase des souvenirs, les méandres d’une vie
sous-marine. Une enfance passée à attendre un père
gangster qui n’est jamais venu et une mère intermittente
de la maternité. Des parents adoptifs : un Allemand gentil, rescapé de la guerre, et une Polonaise plus coriace,
tous deux paysans. Des aventures champêtres dignes de
Louis Pergaud, où l’émotion, l’amour et la mort surgissent au coin du bois. Et un kidnapping légal à l’âge de
7 ans, pour déménager chez ses grands-parents. Cette
scène d’une violence inouïe déchire le cœur. La France
légifère en ce moment sur la procréation médicalement
assistée ; nous suggérons au gouvernement de
lire attentivement L’eau qui passe pour
entendre la complainte des enfants sans origines fixes. Cela posé, la mélancolie de
Maubert lui inspire de si belles pages qu’elle
milite presque pour la naissance sous X…
« Est-ce que l’on perd son père quand on ne l’a
jamais connu et qu’il est de ce monde ? » « Il
valait mieux peut-être ne pas avoir de parents. »
Certains géniteurs cruels sont pires qu’un
abandon. Un ami de Franck Maubert (Patrick
Modiano) a publié plusieurs livres sur la souffrance d’un fils de parents indifférents. Ces deux auteurs
ont un point commun : leurs animaux se suicidaient à
leur place (un chow-chow dans Un pedigree, ici un
poisson rouge qui saute hors de son bocal). Ce livre se
lit la boule au ventre. A mesure que l’auteur se libère
d’un poids, son lecteur tombe enceinte.
L’eau qui passe, de Franck Maubert, Gallimard, 137 p., 13 €.
LE MARQUE-PAGE DE NICOLAS UNGEMUTH
LIS-MOI SI TU PEUX
★ ★ L’HOMME QUI AIMAIT TROP LES LIVRES, d’Allison Hoover Bartlett,
Marchialy, 312 p., 21 €. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Cyril Gay.
N
e jugez pas un livre
à son contenu ! » C’est
ce qu’affirme un exposant
durant un salon consacré aux
livres rares en écho au dicton
américain « Don’t judge a book by
it’s cover »… La journaliste
Allison Hoober Bartlett s’est
lancée
dans une enquête d’un genre
particulier : elle s’est penchée
sur le cas de John Gilkey, voleur
légendaire de livres rares,
poursuivi et traqué par un libraire
furieux, Ken Sanders. Gilkey
n’était pas un bibliophile comme,
au hasard, François Mitterrand
(il ne lisait pas les auteurs de
droite français). C’était un plouc
qui rêvait d’avoir une belle
bibliothèque. Il avait repéré
dans un magazine une liste des
100 meilleurs livres du XXe siècle
et décidé d’en acquérir des éditions
originales, si possible signées
par leurs auteurs. Son mode
opératoire était simple : à
l’époque où c’était encore
possible, il récupérait
des numéros de carte bleue à la
caisse du magasin Saks, où il
était employé, commandait
l’ouvrage par téléphone sous une
fausse identité en utilisant le
numéro de la carte de crédit,
puis disait au libraire qu’un
proche passerait le prendre à sa
place. Gilkey ne donnait pas dans
109/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
le trafic et ne
spéculait pas :
il voulait, tout
simplement,
posséder des ouvrages rares
et en être fier, comme un
authentique parvenu. Il pouvait
aussi bien voler un tirage de tête
de Sur la route que des volumes
originaux de Winnie l’ourson. De
son côté, le libraire d’ancien Ken
Sanders répertoriait
méticuleusement tous les livres
rares volés en Californie du
Nord, il finit par découvrir
l’identité du voleur, qui se
retrouva en prison… avant d’en
ressortir. Qui sait ce qu’il trame
aujourd’hui ? Et ce qu’il lit ?
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
CABO VERDE,
LA BELLE ODYSSÉE
Ou comment l’on découvre l’archipel volcanique qui fut
si cher à Cesária Evora, à bord d’un confortable yacht. Dans le sillage
des grands navigateurs européens, larguez les amarres !
Par Sylvie Bednar (texte) et Stanislas Fautré pour Le Figaro Magazine (photos)
110/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Sur la route menant au Monte
Verde, sommet de l’île
São Vicente, le panorama s’ouvre
à 360° sur l’archipel du Cap vert.
111/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Sur la côte nord-est de Santo
Antão, Vila das Pombas
dresse ses maisons colorées
face à l’Atlantique.
Dans cet archipel perdu en pleine mer, à près de 600 kilomètres
des côtes africaines, la navigation se fait au plus près des éléments
V
ous connaissez la légende ? Vous savez, celle
qui explique pourquoi notre terre est si
pauvre », demande notre chauffeur, comme
pour s’excuser de l’aridité chronique de son
petit Etat créole. A l’en croire, ce serait la
faute du Créateur. « C’était au septième jour, quand Dieu
terminait de créer la Terre. Les dernières miettes qui lui restaient ont été pour nous. Il ne daigna même pas y apporter
la moindre richesse, comme il l’avait fait pour les autres !
Les rivières ? On les compte sur les doigts de la main ! Et la
pluie, c’est quand elle veut. La dernière fois à Boa Vista,
c’était il y a dix ans ! De toute façon, il avait tant donné
ailleurs, qu’il était persuadé que les hommes ne seraient pas
assez fous pour s’installer ici… »
Le destin de l’archipel cap-verdien, dix îles volcaniques
éparpillées sur près de 4 000 km2, semblait ainsi scellé
dans le magma. Mais la recherche du Nouveau Monde
modifia nettement l’ordre des choses. L’histoire très
controversée de sa découverte a retenu l’année 1460 et les
noms des navigateurs et explorateurs au service de l’Empire portugais Antonio da Noli, le Génois, et Diogo Gomes, le Portugais. Pourtant, le carnet de bord de Ca’da
Mosto atteste que ce navigateur vénitien aurait, quatre
ans auparavant, abordé cet archipel macaronésien
jusqu’alors inhabité…
« Avec un vent de 7 sur l’échelle de Beaufort, nous allons
devoir prendre les vagues dans le sens du poil et changer le
sens de l’itinéraire pour rejoindre São Vicente au nordouest et non pas Boa Vista plus au sud. » A peine à bord
du M/Y Harmony G, yacht blanc au profil racé, l’annonce
solennelle du jeune capitaine grec Theodoros Antonellos,
nous rappelle que le Cap-Vert est perdu en pleine mer, à
près de 600 kilomètres des côtes africaines. Nous
naviguerons donc, avec les forces de l’Atlantique et au plus
près des éléments… Notre odyssée capverdienne peut
commencer. La croisière à bord de ce navire de seulement
21 cabines promet d’aborder en une semaine, six îles majeures de l’archipel : Santiago et Fogo pour les îles de Sotavento (sous le vent) ; Sal, Boa Vista, São Vicente et Santo
Antão pour les îles de Barlavento (au vent).
UN PAYS MOITIÉ MOINS GRAND QUE LA CORSE
Après quinze heures de navigation et une nuit mouvementée où « la mer a roulé comme un vieil ivrogne qui rentre
au logis » pour citer Paul Morand, nous atteignons enfin
São Vicente, boudant au passage les îles de São Nicolau
et Santa Luzia. En fin de matinée, la sémillante Mindelo
s’offre à nous, alanguie sur le sable blond de sa large baie.
Cité portuaire des marins des siècles passés et
d’aujourd’hui, elle est la seule de l’archipel à posséder depuis peu, un port de plaisance. Dans le cœur des Cap-Verdiens, Mindelo est aussi et avant tout la patrie de Cesária
Evora qui révéla au monde l’existence et la culture de ce
u
« petit pays » moitié moins grand que la Corse. Comment ____
112/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
Sur l’île de São Vicente, et
sous un soleil de plomb,
la baie de Salamansa,
toute de terre de sienne et
d’ocres bruns vêtue,
semble bien lunaire…
De Mindelo, où elle naquit sur l’île
de São Vicente, à Ribeira Grande (photo)
sur l’île de Santo Antão, l’archipel tout
entier chérit la mémoire de Cesária Evora.
113/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
Sur les pentes de l’île volcan de Fogo aucune trace de végétation,
pas un arbre ni même un buisson… Et pourtant sur ses pentes, et
dans une ancienne caldeira, pousse l’un des meilleurs cafés du monde
ne pas l’évoquer ? Depuis sa disparition en 2011, la chanteuse, qui fut aussi ambassadrice (elle possédait un passeport diplomatique) n’a jamais été aussi présente. L’aéroport de São Vicente porte dorénavant son nom et son
portrait est reproduit sur les billets de 2 000 escudos. Des
peintures murales à son effigie ornent certaines façades.
Parfois même, aux côtés du portrait du héros national,
Amilcar Cabral qui mena ardemment la lutte pour l’indépendance obtenue en 1975, deux ans après son assassinat.
Sodade, sodade… Moulée dans une robe de satin gris
souris, très années 1950, Idilia (Maria Gomes Leonor)
entame d’une voix roque et suave, les premières notes de
la morna que la grande Cesária rendit inoubliable. Dans
l’arrière-cour familiale aménagée en cantine restaurant,
l’institutrice accompagnée de musiciens arrondit ses fins
de mois en chantant des mélopées. Chansons et musique
sont de chaque instant dans la vie des Cap-Verdiens, il se
dit même que « sur dix Cap-Verdiens, onze sont
musiciens ».
Si Mindelo évoque la culture, la fête et la musique,
aujourd’hui dimanche, la ville est au point mort. Le marché aux poissons, désert. Sous les ramures des palmiers
longilignes alignés sur le front de mer, point de circulation. Des hommes à la peau burinée passent le temps en
tapant le carton au pied d’une réplique des années 1920
de la tour de Belém. Dans la rue commerçante, les
rideaux sont baissés et le café Lisboa, institution où « la
garde rapprochée » de la Diva aux pieds nus avait ses habitudes, est, définitivement fermé. La fin d’une époque ?
Au loin, un ferry en partance donne de la corne. Il est
temps de quitter la ville endormie. De grimper à l’arrière
d’un aluguer, pick-up faisant office de taxi collectif, qui,
bringuebalant sur les pavés de la route étroite, s’enfonce
rapidement dans une brume soudaine, nous emportant
cahin-caha, vers les hauteurs pleines de fraîcheur du
Monte Verde, à 750 m d’altitude. Drapé de lambeaux
nuageux, piqueté de sisal et d’une soixantaine de plantes
endémiques à l’archipel, le plus haut sommet de São
Vicente domine le littoral à 360°. A l’est, le chapelet des
petits volcans éteints de Calhau dessine un paysage de
désolation aride, balayé par les vents, tout de terre de
sienne et d’ocres bruns vêtu.
Ce qui étonne le voyageur lorsqu’il parcourt l’archipel, ce
sont ses nombreuses routes pavées de basalte, parfaitement entretenues. Mosaïques démentielles de petits
cubes taillés à la main, arrachés aux montagnes, formant
des kilomètres de longs et étroits rubans noir d’encre.
C’est sur la spectaculaire île de Santo Antão qu’elles
atteignent des pinacles. La plus célèbre est l’hallucinant
raccourci que représente la vertigineuse route de la
Corde. Coupant à travers les plus hautes éminences, elle
enjambe de profondes vallées verdoyantes. Son chantier
titanesque débuta en 1933. Trente ans de travaux et trente-six kilomètres plus tard, la région la plus fertile et la
plus peuplée du nord-est était reliée à la côte sud, désertique et rocailleuse. Un exploit qui ne doit qu’à la force des
bras et à l’abnégation des ouvriers.
Avec ses forts courants, la traversée du bras de mer de
Mar de Canal, entre les deux stars cap-verdiennes, est
plutôt âpre mais saisissante… São Vicente et ses proéminences sont encore derrière nous, que les pics de la montagneuse Santo Antão se dressent déjà à la proue du bateau.
Depuis le quai de Porto Novo, pour rejoindre la côte
nord, il faut filer par la fameuse route de la Corde. Rapide
et fiérote, elle s’élève vers le Pico da Cruz, à 1 585 mètres
d’altitude. Là où un monde de fraîcheur et d’humidité
insoupçonné nous cueille par surprise. Là, où les bastions
hérissés de pitons crénelés accrochent le moindre voile
brumeux à l’image d’une estampe chinoise. Là où les
mimosas, cyprès et autres conifères, incongrus sous ces
latitudes tropicales, confèrent au paysage, un petit air des
Alpes-de-Haute-Provence. D’épais nuages poussés par
les vents du nord-est s’enfournent dans l’ancien cratère de
Cova au fond duquel des parcelles de haricots, de maïs, de
canne à sucre et d’ignames organisent un vaste patchwork circulaire à 1 170 m d’altitude.
Cultivées par des paysans risque-tout, les terrasses, elles,
s’échelonnent sur les hautes pentes abruptes, au plus près
des précipices. Ses dénivelés impressionnants font de
Santo Antão, le nirvana des randonneurs amateurs de
sensations fortes.
JOUER LES FUNAMBULES À 1 000 MÈTRES D’ALTITUDE
A Delgadinho, on suit une crête étriquée juste assez large
pour le passage d’une voiture pour jouer les funambules
à plus de 1 000 mètres d’altitude, au-dessus d’un vide sidérant. A cheval sur deux vallées d’effondrement couvertes de bananiers et de cannes à sucre, d’où émergent
des maisonnettes traditionnelles en pierre chaulées et
toit de chaume. Il faut encore pousser jusqu’à Ribeira
Grande et Ponta do Sol au pied de ses falaises de basalte,
pour gagner par une route escarpée, le village isolé de
Fontainhas situé en contrebas. La vue plongeante (classée par le National Geographic espagnol au 2e rang des
plus belles du monde) sur ses maisonnettes ripolinées,
ancrées sur le dernier palier de ses cultures en terrasses,
donne à ce gros hameau des allures de petite crèche.
Retour à bord. Le M/Y Harmony G pique plein sud, vers
les îles sous le vent. C’est le lendemain, en fin de matinée,
que la haute silhouette de l’île volcan de Fogo, sombre et
aride, surgit de la brume matinale. Aucune trace de végétation, pas un arbre ni même un buisson. Pourtant son
café, un des meilleurs du monde, dit-on, pousse sur ses
u
pentes et dans une ancienne caldeira. Dans cet ____
114/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Si Mindelo évoque la
musique et la fête, le fief de
Cesária Evora, se montre
plus indolent le dimanche.
115/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Sur l’île de Sal, l’école du
champion du monde de kitesurf
Mitu Monteiro fait le plein.
Idilia chante pour les clients
de sa « cantine » à Mindelo.
Ses reliefs escarpés confèrent
à Santo Antão, toute sa
majesté. Ici, vus depuis le port
de Ponta do Sol.
Sur Santo Antão, Delgadinho
est le passage le plus étroit
de la vertigineuse
route de la Corde.
“On a donné au Cap-Vert un faux nom, car elles sont si sèches que je n’y ai absolument
impluvium naturel de près de 8 kilomètres de diamètre,
les vignes fructifient contre toute attente sur un sol couvert de pouzzolane, sans engrais et sans irrigation. Des
ceps de cabernet sauvignon importés de France au
XIXe siècle par le très séduisant et très (trop) entreprenant comte de Montrond. Un Français qui est à l’origine
des belles cuvées de Chã et… d’une très nombreuse descendance métissée. Le « clan des Montrond » serait encore aujourd’hui reconnaissable aux cheveux blonds et
aux yeux clairs de certains villageois.
La houle fait le dos rond et reprend son élan, jusqu’à
s’insinuer dans le bassin du petit port de Vale dos Cavaleiros, l’accostage à São Filipe, la capitale, devient impossible. L’annonce est sans appel, Theodoros est désolé. L’observation de l’unique volcan actif du pays se
fera depuis le pont avant du bateau. Les aléas du
voyage… Du Pico do Fogo, nous n’apercevrons que le gigantesque cône, le plus haut de l’archipel, pointant le ciel
à 2 829 m d’altitude. Sa dernière éruption, le 23 novembre 2014, marqua l’épisode le plus dévastateur de son
histoire : 1 700 personnes évacuées et deux villages rayés
de la carte. Aujourd’hui, seules des fumerolles laiteuses
s’échappent de ses évents, à l’image d’une cocotte-minute sous pression. « L’île de feu » restera mystérieuse
pour nous…
« No stress, Tud fij’!». Tout va bien ! L’excursion annulée
est vite oubliée quand un pêcheur au large sourire nous
approche, exhibant à bout de bras, une superbe dorade
coryphène. Les passagers passent à l’action, négociant
de bateau à bateau le magnifique spécimen pour une poignée d’escudos. Le jeune pêcheur est ravi. Le fin palais
des croisiéristes aussi, régalé par le chef d’un sublime
carpaccio au poivre rose de Santo Antão.
ICI, LE PORTUGAIS S’ADOUCIT, MÂTINÉ DE CRÉOLE
Débarqués le lendemain à Santiago, c’est au son d’une
fanfare militaire que nous traversons le quartier de Plato,
cœur battant de Praia, capitale de la plus grande des îles
de Sotavento. Direction le marché couvert du Mercado do
Prato. La coriandre, la goyave, la banane ou la mangue
embaument l’air. Les arômes des épices en vrac s’y mêlent.
Les marchandes, hautes en couleur, portant beau les
tabliers impeccables voulus par la municipalité – frappés
aux armes du marché couvert – s’agitent, jacassent, vitupèrent, rient, se disputent. Les clientes, cuvettes en plastique en équilibre sur la tête, font de même. « C’est la règle
ici. Sinon on ne vous prend pas au sérieux ! » s’amuse notre
guide. Vibrionnant comme une ruche, le marché s’emballe. « Mais c’est l’Afrique ! » s’exclame un baroudeur.
« C’est aussi un petit peu le Brésil ! » rétorque timidement
un passager du M/Y Harmony G, faisant référence à ce
qu’il entend de la jolie langue cap-verdienne. C’est qu’ici,
le Portugais s’adoucit et chante, en se mâtinant joliment
de criolou (créole). Le grand voisin sud-américain qui lui
116/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
Telle une crèche suspendue, les
maisons du village de Fontainhas
se pressent sur le dernier
palier de ses cultures en terrasse.
rien vu de vert !” notait Christophe Colomb. A Santo Antão, il aurait révisé sa copie…
fait face – à seulement quatre heures de vol – est une
grande source d’inspiration, à l’image du célèbre carnaval
mindelense qui enflamme tout le pays, en février !
Santiago reconnue comme étant « la plus africaine » du
pays est le berceau de la capverdianité. Cinq siècles de
brassage humain et culturel ont enfanté une population à
70 % créole, dont une grande partie d’origine africaine et
seulement un petit pour cent, européen. C’est ici que l’histoire de la colonie lusophone s’est construite à Cidade
Velha, l’ancienne capitale autrefois nommée Ribeira
Grande. Edifiée en 1462, elle fut la première ville coloniale
européenne d’Afrique. Dernière étape sur les grandes routes maritimes que les grands navigateurs européens écumaient, elle devint très rapidement la plaque tournante de
la traite des esclaves, jusqu’à son abolition en 1876. Bien
que pillée et incendiée par le corsaire nantais Jacques Cassard en 1712, ses quelques vestiges coloniaux (la forteresse
royale São Filipe datée de 1585, l’église Nossa Senhora do
Rosário aux murs couverts d’azulejos érigée en 1495, et la
place du Pilori) ont permis son classement au Patrimoine
mondial de l’Unesco. Aujourd’hui, comme balayant l’histoire sombre des lieux, une douce brise fait danser et chanter les palmiers de l’historique rua de Banana.
Si Santiago vit au rythme rapide de son funana, le bateau
en route vers nos deux dernières escales – Boa Vista « l’île
de sable » et Sal – semble danser sur le même tempo.
Un vol silencieux de fous bruns nous escorte un temps,
vers ces îles des plus plates et des plus désolées qui soient,
où le minéral l’emporte à tous les coups sur le végétal.
D’ailleurs, lorsque Christophe Colomb abordait la première (Boa Vista) en 1498, il notait dans son carnet de
bord : « On a donné au Cap-Vert un faux nom, car elles sont
si sèches que je n’y ai absolument rien vu de vert, aussi je préfère ne pas m’en souvenir… » Débarqué à Sal, il en aurait
tiré les mêmes conclusions… A Santo Antão, il aurait révisé sa copie ! Quelques centaines d’années plus tard,
leurs principaux défauts se sont mués, en atouts incontestables. L’essentiel du tourisme s’y concentre d’ailleurs
sans complexe. Les sublimes plages de ces « deux filles du
vent, de la mer et du soleil » au climat idéalement chaud
toute l’année, sont devenues le rendez-vous incontournable des alizés et des kitesurfers de la planète.
Empruntant une dernière fois la passerelle du navire
pour retrouver l’Hexagone, nous reviennent en mémoire
les quelques mots gravés au pied d’une sculpture rendant hommage à tous ceux qui ont tenté leur chance, en
d’autres lieux plus florissants (la majorité des Cap-Verdiens vit à l’étranger). Les mots d’une femme faisant ses
adieux à son mari voguant vers un avenir meilleur. « Tu
te souviendras toujours de notre terre. » Oui, nous nous
souviendrons et même plus, nous reviendrons, « petit
pays que j’aime tant », pour s’approprier les mots de la
grande Cesária. Sodade, quand tu nous tiens…
117/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Sylvie Bednar
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
1
2
3
4
5
6
UTILE
Formalités : un passeport valable
au moins six mois après le retour
du voyage. On peut obtenir le visa
à l’arrivée du vol international (25 €) ou
avant le départ auprès de l’ambassade
du Cap-Vert à Paris (01.42.12.73.50),
ou à Marseille (04.91.91.81.94) : 45 €.
ORGANISER SON VOYAGE
Avec Héliades (0.892.23.15.23 ;
Heliades.fr). Voyagiste n° 1 sur la
destination avec de nombreux itinéraires
et idées de séjours dans l’archipel. La
croisière que nous avons testée, opérée
par Variety Cruises, est une nouveauté.
Elle permet l’exploration de six des dix
îles du Cap-Vert. Compter à partir de
2 649 € par personne en cabine sur le
pont inférieur et de 4 217 € par personne
en classe Flex (pont supérieur). Vols,
transferts et pension complète inclus.
Départs les 10 et 17 novembre et les 3,
10 et 22 décembre 2018.
Parmi les extensions proposées par le
voyagiste, ce séjour à Sal au Hilton
Cabo Verde Sal Resort, sur la plage de
Santa Maria. Décoration chic et actuelle.
Piscines, restaurant, bar, sauna, spa…
A partir de 980 € par personne
pour 7 nuits, petit déjeuner inclus.
À BORD…
!
Le M/Y Harmony G , yacht de 53 m
lancé en 2001 puis rénové en 2013,
est d’un bon confort. Pour les parties
communes : un pont soleil, deux ponts
arrière, un salon et un bar, une salle
à manger où les repas sont pris autour
de grandes tables communes.
Les 21 cabines très confortables ,
dont 4 suites (de 15 à 18 m2) situées sur
le pont supérieur, ont toutes des fenêtres
ou des hublots sur l’extérieur. Equipage
international et attentionné. Excursions
quotidiennes, de 21 à 71 €.
$
NOS BONNES ADRESSES
D’ÎLE EN ÎLE
A Mindelo
Le Terra Lodge
(231.29.19 ;
Terra-lodge.net). Y prendre un verre au
coucher de soleil sur la grande terrasse
en bois pour sa vue époustouflante sur la
ville et la baie. Son propriétaire, Théophile
Lautrey, est aussi le consul honoraire
français à São Vicente. A la carte,
jus de fruits frais, rhums « arrangés »,
caïpirinhas à la mangue (4 €) et bafas
(tapas) comme les acras de poisson
(2 € les 10 !). De 15 h à 22 h. Wi-Fi gratuit.
Le restaurant de l’Hôtel Café Royal
Suites
(353.10.20). Dans la rue
principale du centre historique, un ancien
hôtel colonial complètement remanié.
Un lieu plein de fraîcheur où il fait bon
déguster un carpaccio de poisson ou un
grog, la boisson nationale. Environ 20 €.
Casa Café Mindelo (231.37.35 ;
Casacafemindelo.com). Sur le front
de mer dans le quartier historique, cette
petite adresse (qui fait aussi hôtel) nichée
dans un immeuble du XIXe siècle, sert
une excellente cachupa, le ragoût et plat
@
§
national à base de maïs blanc, haricots
rouges et blancs, pommes de terre,
poulet, saucisses… un plat roboratif qui
n’a rien à envier à la feijoada brésilienne !
Music live. Compter 20 €.
A Boa Vista
Perola d’Chaves
(982.42.13).
Pour une pause détente à 10 min en taxi
du quai où accoste le bateau. Posé au
creux d’une dune sur la plage immaculée
de Rabil, ce restaurant, qui loue chaises
longues et parasols (2,50 € environ
la journée), est un petit paradis.
Au menu, thon mi-cuit accompagné
de sa purée de potimarron, de gambas
ou bien d’un tartare de poisson. 25 €,
dessert et boisson inclus.
A Sal
La Villa Beach Lounge
(997.47.61).
Sur la plage de Santa Maria, cet
établissement créé par un duo italodanois propose des plats aux parfums
d’Italie. Sa terrasse est l’endroit idéal
pour observer la vie locale… Pour un
moment de farniente avant de reprendre
l’avion du retour. Autour de 25 €.
%
&
À FAIRE
Mitu & Djo Kite Surf School Cabo Verde
(994.33.49 ; Mitudjokiteschoolcaboverde.com).
S’essayer au kitesurf à Sal, sur la plage
de Kitebeach. Le champion du monde
capverdien Mitu Monteiro et Djo Silva,
le champion national y ont créé leur école.
120 € les 2 heures de cours. Location de
matériel, à partir de 50 €.
S. B.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
La croisière
Envoûtante Afrique du Sud
Au cœur de la nature sauvage
Du 4 au 21 janvier 2020
Sylvain Mahuzier, guide naturaliste
Windhoek
Walvis
Bay
BOTSWANA
5 NAMIBIE
6
Pretoria
Johannesburg
7
8
SWAZILAND
an
Or g e
4
AFRIQUE
DU SUD
Le Cap
Cap de 1 2 3
Bonne- 16 17
Espérance
Océan
Atlantique
MOZAMBIQUE
Parc
Kruger
Paris
Maseru
13
Maputo
12 Richards
Bay
Durban
11
LESOTHO
10
9
East London
Port Elizabeth
15
14
Océan
Indien
Laissez-vous porter par la magie de la pointe de l’Afrique avec notre croisière Afrique du Sud, à bord de
l’Oceania Nautica (400 cabines seulement), qui vous emmènera aussi en Namibie et au Mozambique.
Un voyage inoubliable et envoûtant : safari au royaume des grands fauves, paysages époustouflants - des
falaises rocheuses du cap de Bonne-Espérance aux plages indomptées de la côte sauvage -, majesté et
éclectisme de la ville du Cap, traditions de peuples ancestraux… Vous serez notamment accompagné
de Sylvain Mahuzier et de Christian Genillard, guides naturalistes passionnés, qui vous dévoileront les
secrets d’un pays dont la biodiversité est l’une des plus importantes de la planète.
OFFRE SPÉCIALE
- 1 000 €/pers. pour toute réservation avant le 31 octobre 2018 (code REVE)
soit la croisière à partir de 6 490 €
*
L'Oceania Nautica (400 cabines)
5 490 €/pers.* au départ de Paris à bord de l’Oceania Nautica
Vols depuis Paris, pension complète, conférences et taxes inclus.
Demandez la brochure au 01 75 77 87 48, en renvoyant le coupon ci-dessous,
par e-mail à contact@croisieres-exception.fr ou sur www.croisieres-exception.fr/afs
Nom :....................................................................... Prénom : ..................................................................................
Adresse :....................................................................................................................................................................
Code postal :
Ville :........................................................................................................................
Tél. :
E-mail :...................................................................................................
Conformément à la loi “Informatique et Liberté” du 6 janvier 1978, nous vous informons que les renseignements ci-dessus sont indispensables au traitement de votre
commande et que vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de rectification des données vous concernant. * Se référer à la brochure pour le détail des prestations
et les conditions générales de vente. Licence n° IM075150063. Création graphique : nuitdepleinelune.fr - Crédits photos : © Shutterstock, © Croisières d’exception et © Oceania.
lefigaro-181005
Renvoyez ce coupon à Croisières d’exception - 77 rue de Charonne - 75011 Paris
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
MÉKONG
En mode “Gypsy”
C
NÉPAL
arce que l’histoire du pays
s’est jouée dans la vallée de
Katmandou et se livre dans
les innombrables temples,
palais et stupas qui la jalonnent.
Parce que la vue sur la grande fresque
himalayenne n’est pas réservée
qu’aux trekkeurs et que l’on peut la
contempler depuis l’un de ces balcons
naturels qu’offre sa vertigineuse géographie. Parce qu’enfin, la spiritualité
baigne cet ancien royaume au pied du
toit du monde, destination idéale
pour un retour sur soi, Voyageurs
du Monde y suggère ce programme
en deux étapes s’appuyant sur deux
perles hôtelières.
La première est une ambassade culturelle, un hommage aux traditions artisanales du Népal, tout de briques
rouges et de colonnes sculptées, le
Dwarika’s Hotel, fleuron de la vallée
situé non loin du temple hindou de
Pashupatinath et des rives du fleuve
Bagmati. La seconde est une émanation de la première, érigée à flanc de
colline, un peu à l’écart de la char-
mante petite station climatique de
Dhulikhel, à 30 km à l’est de la capitale. Dédié au ressourcement, ce doux
lieu doté de superbes terrasses de méditation, d’un studio de yoga et d’une
piscine à débordement propose sous
la houlette d’un praticien ayurvédique, une parenthèse pour soi, un
« enveloppement holistique ». Outre
l’exploration des trésors de la vallée
de Katmandou avec un guide privé
francophone (la place du Darbâr, le
Swayambunath, Pashupatinath, le
stupa de Bodnath, les temples bouddhiques de Patan), le programme
comprend la visite d’une école de
tanka à Bhaktapur et une séance de
B. M.
méditation en monastère.
Avec Voyageurs du Monde (01.42.86.16.00 ;
Voyageursdumonde.fr). Compter entre 4 500
et 5 500 € pour ce combiné de 4 nuits avec petits
déjeuners au Dwarika’s Hotel à Katmandou
(quartier de Battisputali) et 3 nuits en pension
complète au Dwarika’s Resort à Dhulikhel. Prix
au départ de Paris incluant les transferts, le visa,
les visites et activités mentionnées au programme,
et les services Voyageurs (appli smartphone,
bonnes adresses, conciergerie sur place).
À PEMBA
Immersion swahilie
postsafari
vec le Fundu Lagoon et le Manta
A
Resort, connu pour sa chambre
sous-marine, l’Aiyana caracole en tête
des meilleurs hôtels de l’île de Pemba,
dans l’archipel de Zanzibar. Créé par
le paysagiste Ashok Sungkur, le resort
5 étoiles ouvert fin 2015 vient de passer dans le giron des hôtels Constance.
Sans bousculer les codes ni l’ADN de
l’Aiyana (rebaptisé Constance
Avec Mekong Kingdoms
(info@mekongkingdoms.com).
A partir de 4 608 € la croisière de 4 jours/
3 nuits en pension complète, excursions
avec guide anglophone et transferts inclus.
Aiyana), le groupe mauricien apporte
son savoir-faire en matière de gastronomie, de sommellerie et d’initiation à
la culture locale. On découvre ainsi les
cours de cuisine swahilie, les ateliers
de style pour porter le kanga, les dé120/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
gustations de vins tanzaniens, les
concerts de musique taarab… Sans
oublier les projections de films en
plein air sur la voile d’un boutre, les
soins « comestibles » du spa (rituels au
miel de Pemba, à l’huile de coco vierge
et autres épices de cette île jardin).
Posé sur un lagon du nord de l’île, le
Constance Aiyana constitue une délicieuse escale balnéaire après un safari
M.-A. O.
en Tanzanie.
Kuoni (01.55.87.80.54 ; Kuoni.fr) propose un séjour
de 8 jours/5 nuits en Beach villa et pension
complète, à partir de 2 585 €. Prix au départ
de Paris via Doha, vols intérieurs inclus.
PRESSE
P
Un voyage intérieur
’est un bateau tout neuf, aux
aménagements d’exception.
C’est aussi une nef tout en bois, chapeautée de toits de chaume à la manière d’une embarcation traditionnelle qui sillonne depuis quelques
mois l’indolent Mékong entre
Luang Prabang au Laos et le Triangle d’or en Thaïlande. A bord, deux
magnifiques cabines où les réminiscences d’une Indochine fantasmée
ajoutent un supplément d’âme à
l’évasion. Propriété de Mekong
Kingdoms, le Gypsy mesure 41 m.
Pour 4 passagers. Le luxe, c’est aussi
l’espace. Une véranda lounge ouvre
un panorama grand large sur les
rives du fleuve qu’un programme
d’excursions invite à explorer : trek
dans la jungle, VTT à Ban Houy
Phalam, atelier de tissage traditionnel à Ban Baw, dégustation de
whisky au Laos, visite d’un camp
d’éléphants à Pakbeng, découverte
B. M.
des grottes de Pak Ou.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
LE JAPON
A bord
du Shiki-Shima
D
rience, Les Maisons du Voyage ont
composé une fugue nippone d’une
petite semaine. Après une nuit dans
un luxueux hôtel de la capitale, l’embarquement se fait en gare de Tokyo
Ueno. Le train s’élance vers le nordest, région meurtrie par le tsunami de
2011 et que l’East Japan Railway
contribue ainsi à relancer. La croisière dure quatre jours, combine deux
nuits à bord et une en ryokan, et fait
AUSTRALIE
Arts et vignes
S
ur un vignoble privé du comté de
la péninsule de Mornington, dans
l’Etat de Victoria, à une heure de
route de Melbourne, Jackalope offre
un panaché de toutes les passions de
son créateur, l’entrepreneur Louis Li.
Une immersion dans l’art contemporain, l’architecture, l’univers du vin,
de la mixologie et de la gastronomie.
Cet hôtel design dans les vignes – parsemé d’œuvres de Rick Owens,
d’Emily Floyd, du studio Fabio Ongarato Design… –, revisité à l’australienne, constitue un joli point de
122/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
étape à Nikko, Hakodate, Aomori et
Tsubame, offrant un programme de
visites entrecoupé de pauses détente
M.-A.O.
dans les fameux onsens.
Les Maisons du Voyage (01.40.51.95.15 ;
Maisonsduvoyage.com), spécialiste du Japon
depuis plus de 25 ans, compose un voyage
d’exception, à partir de 11 680 € par personne (sur
une base double). Prix au départ de Paris, incluant
2 nuits au Peninsula Tokyo avant et après la
croisière (2 nuits à bord et 1 en ryokan, en pension
complète) et les transferts aéroport/hôtel/aéroport.
chute pour découvrir « The Peninsula », comme l’appellent les locaux.
Au programme : plages, surf, parcours de golf, randonnées en forêt et
route des vins. Sans oublier l’immanquable série d’« expériences inoubliables » concoctées par la pétillante
general manager Tracy Atherton,
formée chez les très élitistes Aman
Resorts et Hotel Hotel, pour faire de
ce Jackalope un animal à part du parc
M.-A. O.
hôtelier sud-australien !
Succès Voyage (01.56.21.30.00 ; Succesvoyage.com). Séjour de 4 nuits au Jackalope
en chambre Terrace avec petits déjeuners,
à partir de 2 115 € par personne. Prix au
départ de Paris sur Emirates, transferts inclus.
PRESSE
e tous les trains de luxe, le
Shiki-Shima est sans
conteste le plus surprenant.
A l’opposé de ses concurrents qui ressuscitent avec brio les
fastes du temps passé, ce petit bijou
de design et de technologie joue la
carte de l’ultracontemporanéité. Un
ovni dans le monde ferroviaire, mais
il ne fallait pas en attendre moins du
designer Ken Okuyama, concepteur
du train à grande vitesse Shinkansen… Ce vaisseau glissant sur les rails
comme une lame de samouraï est si
exceptionnel que son inauguration,
en 2017, s’est jouée à guichets fermés :
les réservations étant déjà complètes
pour les neuf mois suivants, ce malgré
des tarifs vertigineux !
Composé de 10 voitures, le fleuron de
la compagnie East Japan Railway
propose une restauration gastronomique élaborée par des étoilés Michelin, un salon piano-bar feutré avec
(fausse) cheminée, deux wagons
d’observation à l’avant et à l’arrière,
et 17 suites (dont deux en duplex) aux
salles de bains somptueuses… Côté
décoration, on salue l’usage, subtil,
des plus belles traditions japonaises
(parois en papier, bois laqué, tatamis
en paille de riz, baignoires en bois de
cyprès Hiroki) dans un cadre futuriste épuré. Pour vivre cette folle expé-
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
AMÉRIQUE
CENTRALE
Toutes voiles dehors
N
Rivages du Monde (01.58.36.08.36 ;
Rivagesdumonde.fr). Croisière de 10 jours/
8 nuits dont une en hôtel 4 étoiles à Panama
City avant l’embarquement sur le M/S
Panorama pour 7 nuits en pension
complète : à partir de 4 790 € par personne.
Prix au départ de Paris le 11 décembre 2018.
Transferts et service de guides locaux
francophones inclus.
AFRIQUE DU SUD
L
Dans un arbre perché…
a première, Sabi Sands, est la
plus ancienne et la plus réputée des réserves du pays,
connue notamment pour ses
léopards. Située dans le prolongement du célèbre Parc Kruger, elle en
partage l’écosystème mais pas la
foule. La seconde, Marakele, est un
Parc national « big five » disposant
d’une belle population de rhinocéros
noirs. Peu fréquenté, il se niche au
creux des spectaculaires montagnes
de Waterberg, tout au nord du pays.
Deux destinations safari d’exception
qu’un vol d’une heure permet de
combiner, offrant en un voyage deux
expériences très complémentaires.
Une fois posé sur la piste de Skukuza
en bordure de Sabi Sands, cap sur la
concession privée de Lion Sands qui
jouit d’une dizaine de kilomètres de
rivage exclusif. Réputé pour la qualité de ses safaris, le groupe More y reçoit ses hôtes au River Lodge qui,
outre ses 20 suites prolongées d’une
terrasse entre bush et eau, propose
aux plus audacieux de passer une
124/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
nuit à la belle étoile dans l’une de ses
deux cabanes perchées (Chalkley et
Kingston Treehouse). Le même
groupe More possède l’unique lodge
situé à l’intérieur du Parc national de
Marakele. L’avion-taxi vous y dépose directement sur la concession
du Marataba qui depuis peu possède
lui aussi sa Treehouse, baptisée Thabametsi. Large lit à baldaquin, ribambelle de bougies, salle de bains
complète, service aux petits soins,
vue à 360° sur le bush qui s’embrase
au couchant, l’univers tout entier audessus de votre tête… Et les sons de
la vie sauvage pour titiller l’imagination tout au long de la nuit. B. M.
Avec Etendues Sauvages (01.77.37.03.10 ;
Etendues-sauvages.com). Voyage de 9 jours/
8 nuits, dont 2 en vol, 3 au Lion Sands River
Lodge en Luxury Room, et 3 au Marataba
Safari Lodge en Tent Eco-Suite, à partir
de 7 560 € par personne. Prix au départ
de Paris sur Air France, en pension complète,
transferts en avion-taxi et safaris inclus.
En réservant avant fin novembre,
et sur présentation du Figaro Magazine,
nos lecteurs bénéficient d’une remise
exceptionnelle de 420 € par personne.
PRESSE ; STANISLAS FAUTRE
ouveauté au catalogue de Rivages
du Monde, cette croisière à
bord du M/S Panorama, voilier
immaculé de 54 m rénové en 2014,
offre un programme de découvertes
dense dans des conditions de
confort optimales. Si la navigation
dans le canal de Panamá,
chef-d’œuvre de l’ingénierie du
siècle dernier, et la découverte du
quartier historique de Panama City,
classé au patrimoine mondial de
l’Unesco, seront pour certains les
points d’orgue de cette odyssée en
Amérique centrale, les amoureux de
la nature seront eux aussi comblés :
le mouillage au large de l’archipel
des Perles avant d’accoster le Costa
Rica annonce la couleur ou plutôt,
les couleurs, celles de l’exotisme entre mer et forêt. Du Parc national du
Darién, réserve de biosphère et fief
des Indiens emberás, à la réserve
Manuel-Antonio, située, elle, au
Costa Rica, en passant par la visite
d’un jardin d’orchidées, un piquenique sur une plage virginale de la
petite île privée de Cébaco, sans
oublier une dernière excursion pour
observer les crocodiles géants du
fleuve Tárcoles, une navigation tout
en douceur et émerveillement. B. M.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
JERUSALEM CITY BREAK
Découvrez le package city break Jérusalem
et ses multiples avantages !
• Un dîner pour 2 personnes offert • 1 City tour gratuit
• 2 entrées gratuites pour le spectacle sons et lumières de la Tour de David
• De nombreuses réductions pour des sites et attractions touristiques à
travers la ville
Pour plus d’information, veuillez contacter le Jerusalem Development Authority à
www.jda-france.fr
JERUSALEM, ENTRE TRADITION ET MODERNITE
*Offre valable pour un séjour
de 4 nuitées minimum dans les hôtels participants
Et optez pour
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Spécial tourisme
DE L’ARGENTINE
AU CHILI
La grande évasion
ap sur l’Amérique du Sud
C
pour un road trip décoiffant !
De la Patagonie à la Terre de Feu,
CAMBODGE
énicheur de perles rares,
Club Faune Voyages a concocté pour les amoureux de
l a d e s t i n at i o n u n p rogramme 100 % « Pur Cambodge »
quand d’autres voyagistes limitent
encore souvent la découverte du pays
aux temples d’Angkor. Inédit, cet
itinéraire de deux semaines proposé à
partir de décembre, débute bien sûr à
Siem Reap, les fabuleux temples demeurant incontournables. Mais il file
vite loin des sentiers battus, marquant
l’étape près de Kratie, à Chhlong. Ce
village des rives du Mékong est le
point de chute idéal pour découvrir
un Cambodge rural méconnu depuis
que des Français y ont ouvert, dans
l’ancienne demeure du gouverneur,
Le Relais de Chhlong. Parmi les
temps forts de ce voyage, l’arrivée au
Shinta Mani Wild marquera elle
aussi les esprits. Ce nouvel écolodge,
MALAISIE
Sur Langkawi,
la renaissance du Datai
près plus d’un an de fermeture
A
pour rénovation, The Datai,
légende hôtelière de cet archipel
œuvre du designer Bill Bensley (à qui
l’on doit l’exceptionnel Four Seasons
Tented Camp en Thaïlande), porte
un projet de conservation entre les
Parcs nationaux de Bokor et Kirirom,
et les sublimes monts des Cardamomes, sanctuaires que l’on explore
durant le séjour avec un guide naturaliste. Le voyage s’achève en douceur à
Koh Krabey, petite île au large du
Parc national de Ream (lui-même au
sud-est de Sihanoukville). Le groupe
Six Senses y ouvrira en décembre son
B. M.
nouveau paradis…
Nouvelles Frontières (0825.000.825 ;
Tui.fr). « De la Patagonie à la Terre de Feu »,
circuit en petit groupe de 18 jours/15 nuits
en pension complète, dès 4 999 €.
Disponible également en circuit privé.
Avec Club Faune Voyages (01.42.88.31.32 ;
Club-faune.com). 16 jours, à partir de 8 700 €
par personne. Prix au départ de Paris sur Thai
Airways, avec 3 nuits au Shinta Mani Angkor
en villa avec piscine privée, 2 au Relais de
Chlong, 2 au The Balé à Phnom Penh, 3 au
Shinta Mani Wild et 3 nuits au Six Senses
Krabey Island en Villa Suite avec piscine
privée. Visa, accueil VIP à l’arrivée, transferts
privés sont inclus ainsi que quelques surprises.
tecte d’intérieur français Didier
Lefort a pu réinventer pour magnifier
davantage cet hôtel au luxe intimiste.
A lire en janvier prochain dans nos
pages… D’ici là, les plus pressés pro-
malaisien proche de la Thaïlande, en
soft opening depuis le 30 septembre,
révèle ses nouveaux atours. Le Figaro
Magazine l’explorera en avant-première en décembre, juste avant son
inauguration officielle, curieux de
découvrir ce que, 25 ans après l’avoir
façonné pour la première fois, l’archi-
fiteront d’une offre tarifaire d’ouverture (– 20 %) pour aller s’immerger
dans ses 750 ha de forêt tropicale,
temple végétal vieux de 10 millions
d’années, en compagnie d’Irshad
Mobarak, célèbre guide naturaliste
malais résident à l’hôtel ; ou encore
contempler la baie de Datai depuis sa
B. M.
plage de sable d’or…
Asia (01.56.88.66.75 ; Asia.fr), spécialiste
du continent asiatique depuis plus de 30 ans,
propose un forfait 10 jours/7 nuits avec petits
déjeuners en chambre double au Datai, à partir
de 2 506 €. Prix au départ de Paris sur Qatar
Airways via Doha et Kuala Lumpur. Pour
compléter le programme de découvertes sur
place, le voyagiste suggère différentes excursions.
126/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
PRESSE ; GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO JR-EAST ; KRISHNA ADITHYA PRAJOGO
D
Pépites khmères
du cap Horn à Puerto Madryn, en
passant par les Parcs nationaux
Tierra del Fuego et Lapataia, le
détroit de Magellan (entre Punta
Delgada et Manantiales), le Parc
Torres del Paine, la Patagonie
chilienne, le Perito Moreno, le
Cerro Torre, le mythique Fitz
Roy… L’aventure se vit à bord
d’un catamaran, sur un ferry, lors
de grands treks suivant les courbes
des forêts, de la Pampa ou des lacs
céladon aux noms d’Azul, Sarmiento et Pehoé. Puis viennent les
glaciers, les moraines et les cimes
dentelées… Un circuit où l’on
croise plus de manchots que de
gauchos, où les refuges et estancias
flirtent avec les étoiles, où l’on se
M.-A.O.
sent humble et vivant.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
OFFERT !
Survol en
hélicoptère des
Chutes Victoria*
L'AFRIQUE AUSTRALE
SAFARI-CROISIÈRE DE 11 JOURS
RS
Afrique du Sud
B
Botswana
B
Namibie
B
Zimbab
bwe
Nos avantages
African Dream
Cascades Lodge
• Une expérience unique au plus près de la nature
en hébergement haut de gamme dans nos lodges
et à bord du nouveau bateau CroisiEurope, avec des
services et des prestations soigneusement sélectionnés
tout au long du séjour
• Croisière inédite sur le Lac Kariba, un endroit d'Afrique
australe encore idéalement préservé et sauvage
• Safaris terrestres et nautiques dans deux régions
emblématiques : le parc National de Chobé
et le Lac Kariba
CABINE
• Découverte de villes et sites d’exception :
Johannesburg et les chutes Victoria
CHAMBRE
• Formule tout inclus avec vol A/R de Paris,
pension complète avec boissons,
visites guidées et safaris
SALON
PISCINE
* Offre d’une valeur de 225 €, non rétroactive et non cumulable avec une autre offre, valable jusqu’au 31/12/2018 pour toute réservation faite au moins 3 mois avant la date de départ.
Code tarif : OPSURVOL. Sous réserve de conditions météorologiques favorables.
RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS DANS VOTRE AGENCE DE VOYAGES HABITUELLE OU :
Strasbourg • ✆ 03 88 76 40 66 et week-end ✆ 03 88 76 21 97
Paris ✆ 01 44 32 06 60 • Lyon ✆ 04 72 40 08 09 • Nice ✆ 04 93 82 21 21 • Nantes ✆ 02 40 69 08 17
www.croisieurope.com
Crédits photos : Shutterstock - Alexandre Sattler - Micky Hoyle - Licence IM06710025. Creastudio 1808037
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
G A S T R O N O M I E
LA TABLE DE
MAURICE BEAUDOIN
SAVEURS
LA TRUFFE
BLANCHE
L
“LA FAMIGLIA”, À PARIS
es mamas italiennes savent faire la
cuisine aussi bien que les grands
chefs. Leur mère leur a appris à
rouler les pâtes, à conserver les
l é g u m e s d a n s d u v i n a i g re …
Michaela Fuligna a tout appris de la sienne et
adore faire la cuisine pour ses clients. Elle les
reçoit avec Rita, sa fille, leur explique ses
recettes, parle du pain fait maison, comme les
gressini et la focaccia. Les clients viennent
pour elle, ses plats, son enthousiasme…
Nulle part, à Paris, on ne trouve cette cuisine
généreuse et de partage, cette ambiance de trattoria chic. A La Famiglia, c’est bon. Et différent. Il y règne une atmosphère de belle vie, joie,
ripailles, authenticité. Voilà quelques années, la
photo du pape était accrochée au-dessus de la
porte d’entrée, et Luciano Pavarotti, de passage à Paris, y faisait des apparitions.
Michaela Fuligna et sa fille Rita sont dans leur
trattoria, en cuisine, comme en salle, retrouvant
leurs fondamentaux à succès. Michaela réalise
avec son cœur sa cuisine de mère de famille. Ses
pâtes, élégantes et raffinées, travaillées à la
main, tout en légèreté, sont sans rivales.
Il faut choisir le menu tradition (65 €) et sa
sélection de pâtes fraîches. Des pépites : cappellettis faits à la main, farcis au veau, zeste de
citron, crème et sauge ; lasagnes à la bolognaise ; rigatonis aux artichauts poivrade ;
tortellis aux courgettes et menthe ; scamorza fumée ; fusillis aux langoustines et tomates cerises
confites, etc. La burrata vient des Pouilles ; le
jambon de Parme a trente mois ; la mortadelle
est à la truffe. En entrée, mozzarella de Battipaglia, friture mixte, aubergine à la parmigiana.
En viande, escalope milanese ou filet de bœuf
aux tomates cerises, cèpes. Au dessert, le
fameux dôme toscan à la noisette piémontaise.
La Famiglia a retrouvé son âme. Et les Parisiens, une bonne adresse. Mais, attention
aux prix. Ils ne doivent pas aller plus loin.
La Famiglia, 2, rue Waldeck-Rousseau, Paris XVII
(01.45.74.20.28 ou 06.33.46.75.80). Menus : 35 €
(déjeuner), 65 €, 85 €. Pâtes : entre 23 et 35 €. Carte des
plats emblématiques. Fermé samedi midi, dimanche. Voiturier.
Véronique André
LA GRANDE BELLEZZA
ARTS DE LA TABLE
L
orsque l’on découvre à la boutique parisienne
L’Eclaireur, le travail de Coralla Maiuri, on se
dit que parfois la table peut prendre des allures
de galerie d’art. Sur une nappe blanche comme
sur le mur vierge d’une salle d’exposition se
dévoilent de véritables tableaux sur porcelaine
décorés à la main par l’artiste designer romaine,
qui a délaissé un temps ses installations pour
créer plusieurs collections de vaisselle aussi
sublimes qu’originales. « J’en avais marre du
milieu artistique avec un grand A qui, de façon
hypocrite, masque des stratégies commerciales.
Avec le design, c’est clair : les objets sont
destinés à être vendus, et surtout ils sont utiles. »
Le bel art de servir avec des pièces inspirées par
la nature, mais qui laissent chacun libre d’y voir
ce qu’il veut. Ici, les planètes d’une galaxie ; là, la
poésie d’une poignée de confettis… La présence
d’or pour la ligne Michelangelo (photo) est un clin
d’œil au baroque italien, à une façon « de laisser
librement s’exprimer la beauté sans avoir peur de
susciter les émotions. »
Laurence Haloche
Corbeille 160 €, plat 450 €. En exclusivité, à la boutique
L’Eclaireur, 10, rue Boissy-d’Anglas, Paris VIIIe.
128/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
DR
L
La cuisine italienne authentique de Michaela
a truffe blanche
est italienne,
son paradis, la petite
ville d’Alba dont
le marché est reconnu
mondialement.
Les environs d’Alba
sont propices
à ce diamant blanc,
cousin du célèbre
diamant noir.
La truffe blanche sort
de terre à la première
quinzaine d’octobre,
en général, mais nous
en avons goûté
cette année, début
septembre.
Sa production est
très faible, environ
dix fois moins que
la noire. La truffe
blanche ressemble
à un caillou et est
gorgée d’humidité,
son parfum est
puissant et envoûtant,
c’est à la chaleur
de pâtes ou
de risottos qu’elle
exprime ses
meilleures saveurs.
A savoir, les truffes
blanches ont besoin
d’humidité et
détestent la chaleur.
On peut les conserver
quelques jours
dans un linge
humide : elles
sèchent très vite.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
La Légende
L’ART DE CULTIVER L’EXCELLENCE
Premières ve n d a n g e s e n 14 0 9
w ww.berna rd - m ag re z . co m
P RO P R I É TA I R E
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L I B R E S
/
EC
TIO
L
&
S P I R I T U E U X
N
A
ZI
N E
A
G
FI
VIN
V I N S
-
- S
É
Q U A R T I E R S
RO
L’AUSTRALIE
EN VERSION ALLEMANDE
MA
G
Les cuvées de la maison Wolf Blass,
créée dans la Barossa Valley il y a une
cinquantaine d’années par Wolfgang Franz
Otto Blass arrivent sur le marché français.
Découverte.
W
PAPILLES ET PUPILLES
LE TABASCO,
ON LUI DIT BRAVO !
L
e Tabasco fête ses 150 ans.
L’occasion de découvrir la façon dont
Tony Simmons, arrière-arrière-petit-fils
du créateur de la recette et actuel PDG
de l’entreprise familiale, a pour habitude
de préparer son bloody mary : cocktail
traditionnellement dopé par le piquant
première mission fut de superviser la production de vin à
bulles de Kaiserstuhl Wine Cellar. Il développe son propre
vignoble en 1966, fonde Wolf Blass Wines International
quelques années plus tard et se métamorphose en golden
boy de l’industrie vitivinicole locale. Il propose des vins
prêts à boire dans un pays où le vieillissement est une règle
d’or, il repense les motifs des étiquettes noir et blanc
d’alors, et – plus inattendu encore –, s’adresse aussi bien
aux femmes – qu’il adore – qu’aux hommes qui aiment le
vin. Sa grande maîtrise des techniques viticoles se voit
servie par un sens aigu du marketing et un indéniable
charisme. Aujourd’hui, tous les Australiens connaissent
Wolf Blass. La marque, dans le giron de Treasury Wine
Estates, vend soixante millions de bouteilles par an.
assaisonnement depuis les années 40.
Dans un grand verre rempli de glaçons,
verser 6 cl de vodka, 24 cl de jus de
tomate, le jus d’un quart de citron,
une cuillère à café de Worcestershire,
le quart d’une cuillère à café de raifort
et, 6 gouttes de la fameuse sauce rouge
produite à partir d’une pâte de piments
maturée avec du sel dans des fûts
de whisky pendant trois ans, avant
d’être mélangée à du vinaigre distillé,
puis filtrée. Depuis 1868, la formule du
Tabasco – « où le sol est humide » en
langage amérindien – n’a pas changé et
le produit reste fabriqué (700 000 unités
par jour) sur l’île d’Avery Island, en
Louisiane. Atypique, en revanche,
est l’édition anniversaire proposée
en série limitée dans une bouteille de
champagne. Un choix qui, pour nous
Français, laisse perplexe. On préfère
vraiment la version originale qui s’inspire
d’un flacon de parfum. Laurence Haloche
130/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Stéphane Reynaud
COUP DE CŒUR
LANSON GREEN LABEL
L
’engagement et la démarche
écologiques de Lanson se
prolongent au-delà de son premier et
tout nouveau champagne biologique
(certifié AB et Ecocert) : l’étiquette est en
papier recyclé, le flacon en verre plus
léger. Dominé par le pinot
noir pour 50 % contre 30 %
de meunier et 20 % de
chardonnay en provenance
d’un domaine de la maison
en biodynamie, Green Label
a bénéficié d’un
vieillissement de trois ans.
La bouche, d’abord ronde
et fruitée s’appuie sur de
fines bulles et se prolonge
en finale sur des notes vives
et tendues.
Valérie Faust
Prix conseillé 39 €.
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA? DR
olf Blass, quèsaco ? Il s’agit avant
toute chose d’une large gamme de
cuvées australiennes. Prix plancher à
moins de 5 euros jusqu’au fleuron, le
Black Label, qui dépasse les 80 euros.
Les trois couleurs sont représentées, la maison met en
bouteilles vins tranquilles et mousseux. Tous sont issus
d’une belle variété de cépages provenant de Barossa
Valley, mais aussi de Clare Valley, Eden Valley, McLaren
Vale, Coonawarra, Adelaide Hills… Leur point commun :
un soin particulier apporté à la fabrication, et un style bien
défini dont l’équipe de Chris Hatcher (photo), le winemaker
en chef, est la garante. Les rouges sont toujours marqués
par la prédominance du fruit, la rondeur au palais, la
finesse des tanins. Les chardonnays, classiques, se révèlent
très recommandables. Chris Hatcher se présente comme
un grand amateur de la Bourgogne et depuis bien longtemps, sa production semble plus inspirée par ce qui sort
des caves de Beaune que par la robustesse des cuvées australiennes traditionnelles. Il y a quelque chose de très européen dans ces vins, que l’on doit en grande partie à son
fondateur, Wolfgang Franz Otto Blass, né en Thuringe en
1934. Œnologue de métier, il se forma en Allemagne et en
Champagne avant de tenter l’aventure australienne. Sa
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PASSEZ PLUS
DE TEMPS
AVEC VOS ENFANTS,
CHANGEZ DE JOB,
DEMISSIONNEZ.
AYEZ
L’AMBITION
D’ÊTRE
HEUREUX.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
S T Y L E
HORLOGERIE
L’ART D’ÊTRE CONSTANT
C
ela a été un long
voyage », s’exclame Peter Stas
pour résumer les
t re n t e a n n é e s
qu’il vient de passer à la tête
de la griffe horlogère créée
avec sa femme Aletta Bax à
la fin des années 1980.
« Nous vendons aujourd’hui
160 000 montres par an, les
choses tournent bien, mais
cela a été beaucoup de travail. Le succès rapide des
start-up aujourd’hui fait
parfois perdre de vue que
cela prend beaucoup de
temps de monter une entreprise, et de surcroît une marque. » Pourtant si c’était à
refaire, il jure qu’ils recommenceraient avec la même
pugnacité.
A l’époque, ce couple de
Néerlandais vit et travaille
à Hongkong, dans les technologies et l’immobilier
d’affaires. Bons skieurs, ils
passent régulièrement
leurs vacances en Suisse où
ils aiment admirer les vitrines des horlogers. Devant
les prix qu’ils jugent trop
élevés, et motivés par l’engouement dont ils sont les
témoins en Asie pour les
belles mécaniques helvétiques, ils décident de lancer
une marque. Ils travaillent
sur un design attractif,
achètent des mouvements
helvétiques à quartz de
chez ETA ou Ronda, et
établissent des prix plus
raisonnables que leurs
voisins. Quant au nom de
la griffe, il combine le prénom de la grand-mère
d’Aletta, Frédérique, et celui du grand-père de Peter,
Constant. Les affaires
commencent à tourner, ils
s’installent en Suisse avec
leurs deux jeunes enfants.
Mais le vrai démarrage a
lieu en 1994 avec la naissance de la première Heart
Beat. « Nous avons eu alors
l’opportunité d’acheter des
mouvements automatiques
à Sellita, se souvient Peter
Stas. Nous étions très fiers
et avons imaginé un cadran
avec une ouverture pour que
C’est dans la
manufacture
inaugurée en 2006 par
Peter et Aletta Stas,
à Plan-les-Ouates,
qu’a été développé,
pour l’anniversaire
des 30 ans, un
tourbillon automatique
à quantième perpétuel
et cadran squelette
(à partir de 19 995 €).
A gauche, la montre
Hybrid dotée de deux
mouvements, l’un
mécanique traditionnel
et l’autre connecté.
132/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
le client puisse voir la beauté
du calibre en action. »
L’idée n’a pas été déposée
et a été copiée, mais, encore
aujourd’hui, ce modèle
reste le best-seller de la
marque. Ils n’ont de cesse
ensuite de multiplier les
projets, développant leur
calibre maison en 2001,
inaugurant en 2006 une
manufacture à Plan-lesOuates, près de Genève,
proposant une des premières montres connectées
suisses en 2015… Une
constance : proposer une
offre raisonnable à un prix
moyen de 1 500 euros.
L e u r s e n f a n t s aya n t
d’autres projets professionnels que de prendre le
relais, Aletta et Peter Stas
ont vendu leur entreprise
en mai 2016 au groupe japonais Citizen. Ils restent
toutefois aux manettes et
fêtent cet anniversaire avec
un quantième perpétuel à
tourbillon en édition limitée à 20 000 euros. Une folie abordable. Elodie Baërd
SDP, ERIC ROSSIER
Fondée en 1988, la marque Frédérique Constant a traversé ces trois dernières décennies
avec un cap précis : proposer des montres de (bonne) facture suisse à un prix abordable.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
20 HÉROS D’UNE SAGA
EXTRAORDINAIRE
21€
À retrouver chez votre libraire
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
S T Y L E
MODE
FANTAISIE DE RIGUEUR
Au Mudec à Milan, l’exposition
« Generation Paisley » revient
sur l’originalité du style Etro depuis 1968.
N
ombreuses sont les griffes contemporaines
connues pour un style, une silhouette ou un
vêtement devenu phare. Plus rares sont celles
dont la notoriété tient de la matière. La maison
Etro est une de ces exceptions, avec ses tissages
aussi élaborés que visuels qui se déclinent à partir du motif cachemire, une larme stylisée dont les origines lointaines remonteraient au XVe siècle du côté de l’Asie centrale
et de l’Extrême-Orient. A Côme, berceau italien de la
soie, Gimmo Etro s’est lancé dans la déclinaison de ce
dessin à partir de 1968. S’il ne tarde pas à fournir de nombreux couturiers, il ne résiste pas également à mettre en
volumes ses belles étoffes. Ainsi, le prêt-à-porter maison
voit le jour en 1978. Aujourd’hui, il s’agit de l’activité
principale de cette griffe familiale à nulle autre pareille
qui fait l’objet d’une exposition, jusqu’au 14 octobre au
L
’historien Farid
Chenoune
rapporte dans son
livre Des modes et des
hommes que le « bon
ton » sous l’Ancien
Régime consistait, selon
Mme de Genlis, « dans
un choix d’expressions
nobles et délicates,
sans affectation, dans
une politesse naturelle,
dans la connaissance
de ce qui est dû à
chaque personne
suivant l’âge, le mérite
et le rang, et dans une
certain discrétion qui
donne toute la réserve
que l’on doit avoir
dans la société ».
Que de jolis mots bien
pesés, qui finalement
à chaque époque
peuvent résonner.
Pourquoi ne pourraientils pas être totalement
actuels ? S’habiller
quotidiennement
est vécu diversement.
Il y a les pratico-
Mudec.it
SE SOUVENIR D’AVOIR DU PANACHE
pratiques, les novices,
ceux qui cherchent
le supplément d’âme,
ceux qui veulent être
dignes, ceux qui en font
trop et enfin ceux qui,
se jouant des codes
mais sans déborder
le cadre, arrivent au
paradis vestimentaire,
où le panache est
comme un insigne
de grand officier.
Ce ne sont pas les
vêtements qui révèlent
la personnalité,
c’est ce que l’on en fait.
C’est le périmètre
que l’on veut bien
leur donner. Au premier
rang desquels le
costume, cet habit
si utilitaire. Il n’est rien
sans un goût pour le
hausser au-dessus de
sa condition. Texture
de l’étoffe, qualité de la
coupe, accord avec une
cravate, illumination
de la pochette... On
s’amuse et, en société,
on s’impose plus ou
moins discrètement.
Il est possible d’être
invisible ou au contraire
de passer pour un
Rastignac. Et de se
souvenir de la définition
du panache donnée
par Edmond Rostand,
lors de son entrée à
l’Académie Française :
« Le panache n’est
pas la grandeur mais
quelque chose qui
s’ajoute à la grandeur,
et qui bouge au-dessus
d’elle. C’est quelque
chose de voltigeant,
d’excessif – et d’un peu
frisé. [...] Le panache,
c’est l’esprit de
bravoure. [...] Plaisanter
en face du danger c’est
la suprême politesse,
un délicat refus de se
prendre au tragique ;
le panache est alors la
pudeur de l’héroïsme,
comme un sourire
par lequel on s’excuse
d’être sublime. »
DR,
LA BONNE MESURE
DU TAILLEUR SCAVINI
Museo delle Culture de Milan, n’affichant rien de passéiste bien qu’elle retrace toute son histoire. Cette modernité tenant à une douce fantaisie, des associations de couleurs et d’idées qui ont été brassées avec force cohérence
Frédéric Martin-Bernard
au fil des années.
134/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Laissez - vous porter
par l’émotion d’un sourire
Pascal Mannaerts
Quand vous partez avec Les Maisons du Voyage,
vous êtes préparé pour vivre l’expérience
la plus immersive qui soit. Grâce à une approche
culturelle unique, nos conseillers mettent
leur connaissance de la destination à votre service
pour vous permettre de vivre un voyage dont vous
reviendrez la tête pleine de souvenirs inoubliables.
maisonsduvoyage.com
01 84 25 99 10
ICI COMMENCE L’AILLEURS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
A U T O
ÉVÉNEMENT
MONDIAL DE L’AUTOMOBILE
Un festival de nouveautés
J
usqu’au dimanche
14 octobre, le cœur
de l’automobile
bat à Paris. Certes,
quelques construct e u r s d e p re m i e r p l a n
brillent par leur absence,
des arbitrages obligeant
désormais à faire l’impasse
sur certains salons, mais les
présents déploient une avalanche de nouveautés.
Le groupe français PSA
dévoile son offensive dans
le domaine de la technologie hybride rechargeable.
Grâce à la fée électricité,
PSA est, pour la première
fois de son histoire, en
mesure de rivaliser avec les
modèles allemands sur leur
terrain favori, celui de la
puissance. La DS7 Crossback e-Tense et la Peugeot
3008 Hybrid4 annoncent
300 ch et une transmission
intégrale. La recette : un
4 cylindres 1,6 litre de
200 ch associé à deux
moteurs électriques de
80 kW (108 ch), un par
essieu. Ces SUV lancés
dans un an seront capables
de parcourir près de 50 km
et de pousser des pointes
jusqu’à 135 km/h sur la
seule puissance de leur batterie de 13,2 kWh. Cette
technologie devrait leur
permettre d’afficher des
émissions de CO2 inférieures à 50 g/km et surtout,
pour certains, de rouler la
semaine sans déclencher le
moteur thermique. D’hybridation mais légère, il est
aussi question chez Lexus
avec un coupé RC 300h
remanié. Le style s’inspire
du haut de gamme LC ; les
trains roulants ont été
revus ; l’habitacle gagne en
qualité et en raffinement.
Chez BMW, il est encore un
peu tôt pour que la nouvelle génération de la Série
3 soit électrifiée mais
l’épine dorsale de la famille
munichoise revendique
toujours le statut de référence de sa catégorie. Plus
vraiment compacte, la septième Série 3 s’allonge de
76 mm (4,70 m) et voit ses
lignes s’affiner, au point de
r e v e n d i q u e r, d a n s l e
meilleur des cas, un Cx
aérodynamique flatteur de
0,23. Lors du lancement en
mars prochain, la gamme
se composera de cinq
moteurs essence et Diesel
(184 à 265 ch). Comme les
autres nouveautés de la
marque, cette berline abandonne l’instrumentation
classique au profit d’un
affichage numérique.
De son côté, Mercedes
révèle la nouvelle Classe B.
Sur nos routes dès février
prochain, ce modèle apparaît surbaissé et dynamisé
par rapport au véhicule
qu’il remplace sans renoncer à la polyvalence d’usage
d’un monospace. Ses systè-
136/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
mes de sécurité sont empruntés à la Classe S et le
moderne 2 litres Diesel de
190 ch est associé à une
boîte à double embrayage à
8 rapports.
Toujours à Stuttgart mais
chez Porsche, la 911 type
991 finit sa carrière en
beauté avec une déclinaison
Speedster éditée en série limitée à 1 948 unités à partir
de l’année prochaine. Les
ailes élargies de la Carrera 4
et le pare-brise raccourci et
plus courbé participent à
l’aura d’un modèle particulièrement dépouillé. Dédicace aux sensations de
conduite à l’ancienne, cette
stricte deux places est animée par le flat-six 4 litres atmosphérique 520 ch de la
GT3 RS Evo II, associé à
une boîte manuelle à 6 rapports, de la 911 R. Le tarif
de ce collector s’établira
autour de 250 000 euros.
Sylvain Reisser
VICTOR JON GOICO SDP, FABIAN KIRCHBAUER
Quelques vedettes ont attendu hier l’ouverture des portes du salon parisien pour se révéler.
Ces modèles vont façonner le paysage des prochains mois.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
VOUS RÉVÈLE LES DESSOUS DE LA CULTURE
LA VIE ARDENTE DE CARAVAGE
Au cœur de la Rome pontificale, son existence est
digne d’un roman de cape et d’épée. Il y a écumé
les tavernes, fréquenté les mauvais garçons, mais
aussi l’élite cultivée. À l’aube du XVIIe siècle, il fit
descendre la peinture du ciel idéal où l’avaient
élevée Raphaël et Michel-Ange, pour révéler la
part d’ombre et les passions ardentes de cette vie.
À l’occasion de la sublime exposition du musée
Jacquemart-André « Caravage à Rome, amis et
ennemis », Le Figaro Hors-Série explore la légende
de ce génie, peintre et assassin, virtuose du clairobscur, et lui consacre un numéro exceptionnel,
magnifiquement illustré.
Le Figaro Hors-Série : Caravage, une vie en clair-obscur.
104 pages.
!
NOUVE AU
Septembre
Octobre
2018
8
€
,90
Actuellement disponible
chez votre marchand de journaux et sur www.figarostore.fr/hors-serie
Retrouvez Le Figaro Hors-Série sur Twitter et Facebook
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Q U A R T I E R S
L I B R E S
/
E N V I E S
TECHNO
LE PORTIER VIDÉO
Connectée au smartphone, cette sonnette multimédia permet de répondre
lorsqu’une personne se présente à la porte de la maison en notre absence.
U
E
t si faire ses courses à la
gare devenait un train-train
quotidien moins duraille
qu’on ne le croit ? En France, plus
de 10 millions de voyageurs et de
visiteurs transitent chaque jour
dans ces vastes halls devenus,
pour les plus importants, de
véritables quartiers commerçants.
Aux anciennes salles des pas
perdus – où il arrive encore
de piétiner lors d’une attente
prolongée – ont succédé des
galeries marchandes dont les
enseignes permettent souvent
de gagner du temps pour la
préparation du repas du soir.
Les courses, pas la course ! Plus
besoin d’un détour en centre-ville
pour trouver une bonne baguette,
un dessert de pâtissier, des
légumes, des fruits frais venant
directement d’un producteur du
coin… A quelques enjambées des
quais, les pendulaires, comme
on les appelle dans le jargon de
le noir. Deux possibilités se présentent : lancer une conversation audio et vidéo pour s’enquérir du motif de la visite,
ou envoyer une réponse préenregistrée pour ne pas être
dérangé. Grâce à la reconnaissance faciale, il est même possible d’être averti spécifiquement de la présence d’un membre de sa famille ou, au contraire, d’éviter un individu trop
envahissant. Un vrai service d’ordre. Pascal Grandmaison
Nest Hello, 279 € (Nest.com/fr).
PRENDRE DU PAIN, UN VIN
ET SON TRAIN
la SNCF, peuvent s’acheter
désormais les Merveilleux
de Fred (gare de Lille-Flandres),
les canelés de Baillardran
(Bordeaux Saint-Jean), les
chocolats d’Alain Ducasse (gares
de Lyon et du Nord à Paris),
du thé Kusmi Tea (Saint-Lazare)…
Dans une quarantaine de sites
d’Ile-de-France, des maraîchers
viennent un jour par semaine
présenter des paniers fraîcheurs
(environ 10 €). Et l’association
La ruche qui dit oui ! compte
138/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
LA TENDANCE DE
LAURENCE HALOCHE
aujourd’hui des dizaines de points
de vente dans les stations.
Une alternative à la roquette sous
vide des Monop, Carrefour City
et autre Petit Casino. « Nous nous
appuyons sur un maillage régional
fort pour développer des
partenariats avec des artisans
locaux et proposer une offre
gastronomique de proximité
et qualitative » précise Patrick
Ropert, directeur général de
SNCF Gares & Connexions.
Hier, l’opération Chefs de Gare
a commencé avec pour slogan
« les terroirs prennent le
pouvoir ». Sur l’ensemble du
territoire de nombreux marchés
artisanaux et ateliers gourmands
sont proposés. On déguste les
chocolats Trogneux à Amiens,
les macarons de Charlou à Dijon,
les fromages de Maximilien à
Lille, les calissons de Le Roy René
à Marseille… sans même avoir
à composter un billet, of course !
DR
ne alerte vient de retentir sur votre mobile ! Le
visage d’un livreur apparaît sur l’écran. Il tient
un paquet dans les mains. C’est probablement
le cadeau que vous avez commandé pour les
10 ans de votre fille. Sans plus tarder, vous
attrapez votre smartphone pour initier une conversation
vidéo avec le coursier et lui demander de laisser le colis chez
la voisine du deuxième. La fête d’anniversaire de votre fille
est sauvée.
La sonnette vidéo Hello de Nest cumule les fonctions de
sonnette et de judas connecté. Fixée sur la porte d’entrée,
elle dispose d’un anneau lumineux invitant les visiteurs à
poser leur doigt de manière intuitive afin de signaler leur
arrivée. Elle envoie alors une notification sur le mobile du
propriétaire ou, s’il le souhaite, sur une tablette, un téléviseur ou une enceinte compatible avec Google Home. Un
capteur d’images grand angle (160°) et HD (2K), permet de
voir distinctement ses visiteurs de la tête aux pieds. Grâce à
la technologie HDR, l’ensemble des détails reste perceptible même lorsque la lumière n’est pas homogène comme,
par exemple, en cas de contre-jour causé par le soleil. Enfin,
des LED infrarouges assurent une visibilité optimale dans
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Avec le soutien du :
T O U T S AV O I R S U R PA R C O U R S U P
SAMEDI 06 OCT. | 10H-18H
MÉTIERS
La découverte des métiers en réalité virtuelle
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
P A T R I M O I N E
IMPÔTS
LES REDRESSEMENTS SERONT PLUS NOMBREUX
Le gouvernement va durcir la traque des fraudeurs grâce aux nouvelles technologies.
Les conseils d’Arnaud Tailfer, avocat spécialiste du contentieux fiscal chez Arkwood.
Qu’est-ce qui va changer pour les contribuables ?
Maître Arnaud Tailfer : le texte examiné en procédure accélérée devrait entrer en vigueur avant la
fin de l’année. Il permettra la création d’une nouvelle police fiscale sous l’autorité de Bercy.
Aujourd’hui, près de 80 enquêteurs travaillent sur
les dossiers de fraude fiscale. C’est peu et certains
dossiers n’ont pas avancé depuis un à deux ans. Le
nombre d’inspecteurs va augmenter.
De quel type de dossiers ces inspecteurs vont-ils se saisir ?
Ils traiteront, comme aujourd’hui, deux types de cas. Les
premiers relèvent de fraudes constatées par l’administration fiscale et pour lesquelles elle a déposé une plainte.
Les autres dossiers sont ouverts quand le fisc soupçonne
u n e f r a u d e m a i s n’ a p a s d e
preuves, par exemple dans le cas
d’un « faux » exilé fiscal. Le
contribuable ne le sait pas, mais
l’administration enquête sur son
cas. Et souvent, il n’en a connaissance que longtemps après, lorsqu’une perquisition ou une garde
à vue est organisée. Deux cents
dossiers qui relèvent de la fraude
fiscale sont ainsi traités chaque
année, une moitié relevant du
contentieux, l’autre de l’enquête.
Ce sera davantage dans les années
qui viennent.
A quoi correspond le seuil de 100 000 euros à partir duquel
Bercy poursuit un contribuable au pénal ?
Ce seuil correspond à l’impôt que le contribuable n’a pas
payé. Jusqu’ici, Bercy pouvait décider de porter plainte ou
non. Mille dossiers environ faisaient l’objet d’une plainte
chaque année. A l’avenir, ce seuil de 100 000 € figurera
dans la loi et Bercy transmettra systématiquement
ces dossiers au pénal si le contribuable encourt
des pénalités d’au moins 80 % (en cas d’abus de
droit ou de manœuvre frauduleuse). Ou si le
redressement prévoit des pénalités de 40 % et
si le contribuable en a déjà supporté de semblables au cours des six années précédentes.
Il existe environ 14 000 dossiers par an qui
suscitent des pénalités d’au moins 40 %, le
terrain est vaste !
Etre poursuivi au pénal en sous-évaluant un bien immobilier à l’ISF ou à l’IFI, est-ce possible ?
Oui, le fisc peut décider de pénalités de 40 % s’il considère
que la sous-évaluation du bien est forte et que le contribuable en est conscient. Et souvent celui-ci est considéré
comme « récidiviste ». Jusqu’alors
on pouvait discuter avec l’administration et négocier la pénalité,
ce ne sera plus le cas.
Quel est votre conseil ?
Mieux vaut prendre les devants.
Les contribuables qui auraient
encore des comptes non déclarés à
l’étranger ont intérêt à se dévoiler.
Ils ont de moins en moins de
chances de passer entre les gouttes.
Les nouvelles technologies jouent
contre eux ?
Oui, de plus en plus. L’administration, autorisée par le procureur, pourra par exemple demander aux opérateurs
internet les données de connexion du contribuable. Une
personne qui consulterait un compte bancaire à
Singapour pourra ainsi être tracée par son ordinateur ou
son téléphone. Même chose pour les non-résidents qui
passeraient trop de temps en France.
Propos recueillis par Carole Papazian
PLACEMENT
CHAQUE FRANÇAIS PERD 50 EUROS PAR AN EN LAISSANT DORMIR SON ÉPARGNE
O
n ne se refait pas ! Alors que les
épargnants du monde entier ont
réinvesti les marchés boursiers en 2017,
tirant profit de leurs belles
performances, « en France au contraire,
aucun changement dans le
comportement d’investissement n’a été
observé », note Allianz dans son étude
annuelle sur la richesse mondiale.
Il y a bien un peu plus d’appétit pour
les sicav actions dans l’assurance-vie,
mais globalement la part des
placements en actions reste faible,
et la moitié de l’épargne nouvelle des
Français dort sur un compte bancaire.
Un comportement peu rationnel
compte tenu du retour de l’inflation qui
grignote l’épargne partout dans le
monde. En France, la perte de pouvoir
d’achat occasionnée par ces dépôts
bancaires a atteint en moyenne
50 euros par habitant en 2017.
140/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
Au total, les placements des Français
leur ont rapporté l’an dernier 2,2 %
après inflation, selon Allianz, contre
3,5 % en moyenne dans la zone euro.
Le rendement net des placements
financiers est très variable d’un pays à
l’autre, selon que les épargnants sont
ou non exposés aux marchés
financiers : les Autrichiens n’ont tiré que
1 % de leurs avoirs, mais les Finlandais
ont gagné 6 %.
Marie Bartnik
Rubrique coordonnée par Carole Papazian
OLIVIER CAILLEAU
La prudence des épargnants qui se méfient de la Bourse pèse sur les performances.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L’A I R D U T E M P S
PEQUIGNET
Bijou horloger
Fondée en 1973 par Emile Pequignet à Morteau,
la manufacture éponyme perpétue le savoir-faire
français dans le domaine de la Haute Horlogerie.
Distinguée cinq fois par le premier prix du cadran
d’Or à Paris, la maison est connue pour ses collections
féminines qui reflètent dans le monde l’élégance
à la française. Symbole de l’ADN de la marque, la ligne
historique Moorea est aujourd'hui revisitée tout
en rondeur et fluidité, en gardant l’esthétisme
d’un bracelet à maillons devenu légendaire.
Illustration par l’exemple avec cette édition de 29 mm
de diamètre en or et acier, qui s’ouvre sur un cadran
en nacre incrustée de onze index diamants.
PELLEGRIN & FILS
Histoire de marque
Joaillier, horloger et diamantaire, Pellegrin & Fils
est une maison prestigieuse en Provence.
En véritable joaillier, la marque sélectionne
les plus belles pierres, dessine et fabrique
ses propres modèles. Elle maîtrise
ainsi toutes les facettes de son métier,
une exception qui reste aujourd’hui l’apanage
de seulement quelques-uns. Un bijou Pellegrin &
Fils raconte une histoire en brillant d’un éclat
particulier, à nul autre pareil.
Pequignet, Moorea acier-or, lunette en or, cadran nacre
et index diamants, bracelet acier-or 2 rangs, mouvement
quartz suisse : 2 100 ¤ - www.pequignet.com
Pellegrin & Fils - Solitaires collection P&F Anaïs,
à partir de 4 800 ¤ - Boutiques à Marseille :
19, rue Francis Davso / Les Terrasses du Port /
Centre commercial du Prado – à Aix-en-Provence :
11, rue Méjanes – Tél : 04 91 00 18 40
www.pellegrin-et-fils.com
MOBILIER USM HALLER
Moderne et modulaire
Imaginé par un architecte et un chef d’entreprise visionnaires,
le mobilier USM Haller est fabriqué en Suisse depuis plus
de 50 ans. Qualité de fabrication remarquable et lignes
intemporelles signent aujourd’hui ce classique du design.
Conçus sur mesure et déclinés en 14 couleurs, les meubles
peuvent être modifiés, agrandis, réduits ou complétés
selon les envies et les besoins du client. La marque équipe
aussi ses meubles d’un système d’éclairage intégré offrant
de nouvelles possibilités pour les espaces professionnels
et privés.
U.S. POLO ASSN.
Homme informel
Photos DR
Animée par une véritable âme sportive, la
marque U.S. Polo Assn. (United States Polo
Association) puise son inspiration dans le jeu
de polo. La collection Hiver 2018/2019 parvient
à conjuguer confort du vêtement et tendance
sportswear à travers deux univers distincts.
Nuances traditionnelles du drapeau américain,
la ligne “Adventure” exprime la performance,
la contemporanéité et l’essentialité du loisir.
Tandis que la “College Championship”,
aux tons illuminés par le jaune et le rouge,
présente un style plus urbain et éclectique.
Showroom USM – 23, rue de Bourgogne 75007 Paris
Tél : 01 53 59 30 37
GOLF RESORT LA GRUYERE
Projet Golf et Prestige
Au cœur de la Suisse romande, le Golf Resort La Gruyère
s’intégrera parfaitement dans un environnement
préservé. Cette réalisation immobilière unique
accueillera des appartements somptueux et
contemporains aux vastes terrasses (habitations
principales ou secondaires) ainsi qu’un hôtel
5 étoiles et des résidences hôtelières. Construit au
bord du lac de Gruyère et d’un nouveau golf dix-huit
trous, ce Resort proposera également un spa Wellness et un beach club privatif. Discrétion, calme
et douceur de vivre seront les maîtres mots de ce lieu privilégié aux prestations de haute qualité.
U.S. Polo Assn. - www.uspoloassn.com
Golf Resort La Gruyère - www.golfresort-realestate.ch
PA G E
R É A L I S É E PA R L E S E R V I C E C O M M E R C I A L D U
FIGARO MAGAZINE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
M O T S
C R O I S É S
LA GRILLE DE MICHEL LACLOS
HORIZONTALEMENT
1. Nom d’un petit bonhomme !
Compagnie des Eaux.
2. Fait circuler. Mots croisés
assez durs. Participe.
3. Châteaux espagnols.
Conjonction. Pompes piquées.
4. Fait appel. Morceau de Dukas.
Pays de Robespierre. Tintin chez
les Soviets.
5. Manifestation gazeuse.
Fausses lanternes.
6. Francs et tout d’une pièce.
Sort de la planche. Salle de jeu.
7. Vague de fonds. Pas exporté
par Cuba. En visite.
8. Pronom. C’est enfantin d’agir
comme ça. Possessif.
9. S’obtiennent en grattant
sérieusement. Fille de Goncourt.
Sert dans l’auxiliaire.
10. Trou de province. A moins de
cœur que sa voisine du dessus.
Espèce de gendarme.
11. Avait plus d’importance pour
les Egyptiens que pour les
Romains. Bien enveloppés. Note.
Parti brouillé… avec Léon Blum.
12. Hommes de grande taille.
Pronom. Trop libre ?
13. Réchauffe le serpent. Pas
écossais. Fait pression.
14. Ont retrouvé un certain éclat.
Vedette de la piste.
15. Fruits des bananiers. Mise en
bât. Phénomène de cirque à
l’ancienne. Surnuméraire chez
les Quarante.
16. Participe. Place des
expositions. Ne s’obtient pas
sans tirage. Un savoir-faire
exceptionnel. Fait le mort.
17. Pied tordu. Eburnéen. N’est
plus très fraîche. Ile grecque.
18. Vachement western ! Gros
pour un maçon. Fait suer
certains, rase beaucoup
d’autres.
19. Tenait tout le monde à l’œil
autrefois. Sûr mais troublé.
Troublée. Belle-mère de Joseph.
20. Conventions collectives.
Pousse-cafés.
VERTICALEMENT
1. Occupation de chalands. Haut
lieu pour la morue.
2. Mauvaise humeur. Leste. Son
nom est souvent célèbre. En
plein boom !
3. Mieux vaut la respecter. En
outre. Se retrouvent toutes en slip.
4. Est pleine de coquilles. A
souvent soutenu Tarzan. Romains.
1 2
3
4
5 6
7
8
9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
11
11
12
12
13
13
14
14
15
15
16
16
17
17
18
18
19
19
20
20
1 2
3
4
5 6
5. Fer des Canaries. Un peu de
vieux tabac. Participe. Bouchée
de poisson.
6. Victime de la belle. Avance en
liquide. Se montre
reconnaissant.
7. Muse. Demeure au Bengale.
8. Grande réunion. Basque.
Conventions collectives.
9. Pronom. Pot de cidre. Sont de
la classe. Orientation. A fait une
fleur au PS.
10. Ne mord que si on la prend à
la main. Ce n’est pas l’idéal.
Pièces à peindre.
7
8
9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
11. Vieux parfumeur. Piqueuse
de meubles anciens. Tour de
contrôle.
12. Donne du mou. Sape.
13. Panier percé. Des âmes
troublées. Leste. N’est passée à
gauche qu’au dernier moment.
14. A l’envers : pas toujours
extraordinaire mais souvent
délicate. Porte-faix. Se donne un
mal de chien.
15. Courroies de transmission.
Lettres de Racine. A conservé le
souvenir du passage de Io. Note
retournée.
16. Point de côté. Aurait pu
faire carrière dans un
beuglant. Trois points. Ne
rougiront plus.
17. On ne le connaissait pas ?
Part de quiche. En vélo. En
marche.
18. Se prennent en s’étalant.
Agents d’assurance.
19. Père et mer à l’envers.
Hostiles à l’occupation. A
l’envers : on lui en a fait faire des
tours !
20. Nourriture de base. Sommes
en plus.
SOLUTION DU 28 SEPTEMBRE
HORIZONTALEMENT
1. Abencérages. Mohicans.
2. Nationalité. Inavouée.
3. As. Vulgate. Amours. Mi.
4. St. Epître. Comtesses.
5. Tria. Sim. Sargasse. Em.
6. Ai. Urémie. Vers. Sa.
7. Sna. Ames. Ma. Atat. BB.
8. Ignare. Transpiration.
9. Eut. Enceint. HQR. Emue.
10. Eon. Teste. Feuillets.
11. Osier. Accusée. Eres.
12. Noé. Eclair. RIP.
13. Cierges. Née. Méchant.
14. Un. Eut. Pet. Triste. Tu.
15. Légales. Persan. Erdre.
16. Tralala. Ire. Pétri. Au.
17. It. It. RV. Il. Requis.
18. Sensiblement. SO. Urne.
19. Emou. Ré. Estonien.
20. Entente. Rose. Censeur.
VERTICALEMENT
1. Anastasie. Occultisme.
2. Bastringues. Inerte.
3. Et. Antoine. Ga. Net.
4. Niveau. Néoréalisme.
5. Coup. Rare. Régulation.
6. Enlisement. Etel. But.
7. Ragtime. Cérès. SARL.
8. Alarmistes. Ver.
9. Gîte. Rital. Epi. Mer.
10. Eté. Manécanterie.
142/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
11. Se. Avant. Cie. Reines.
12. Acre. Furets. Tsé.
13. Mimographes. Rapt.
14. Onomastique. Mine. Soc.
15. Hauts. Arrières. Trône.
16. Ivres. Ta. Ictère. In.
17. Cosses. Téléphériques.
18. Au. Abîmer. Urne.
19. Némée. Boute-en-train.
20. Séisme. Ness. Tueuse.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
HAUTS-DE-SEINE
Exclusivité.Rueil-Malmaison
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré.
Maison
Exclusivité.
Ile
Maison
Exclusivité.
- Temple de L’Amour.
entirement restaurée
restaurée
de
257 m²
m²
composée
d’une
entirement
composée
d’une
Nue-propriété.
Femme de de
75 257
ans.
Au cœur
du Parc
de
entrée,
d’un vaste
vaste
séour
lumineux,
d’une cuisine
cuisine
ouverte,
d’un
séour
lumineux,
ouverte,
laentrée,
Malmaison,
maison
de
140 m² d’une
située
sur un
beau
de 55 paysager
chambresde
et333860
salles
de
bains-douche.
n ardin
ardin
de
chambres
et
salles
bains-douche.
n
jardin
m²de
avec
rivière. Possibilité
de
et une
une terrasse
terrasse
compltent ce
ce bien.
bien. Réf.
Réf. :: M-7215.
M-7215.
et
compltent
construire
une extension.
Réf. : M-74786.
Prix
100
000
€.
Prix
100
000
Prix
: 1:: 11
450
000
€.€.
BARNES
Île de
de Ré
Ré
BARNES
Île
BARNES
Viager
+33
(0)5
46
694066
662771
71
+33
(0)5
+33
(0)1
5546
6169
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
PARIS
VAR
HAUTS-DE-SEINE
Exclusivité. Sanary. Bastide de caractre de 300 m²
Exclusivité.
Sanary. -Bastide
deRue.
caractre
300 m²
Exclusivité.
Garches
Grande
ViagerdeLibre.
rénovée par
par l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti, terrain
terrain de
rénovée
Homme
de 76 l'architecte
ans. Maison de Ricciotti,
ville de 180 m².de
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
Maison
33 25
Vaste
réception.
Six chambres.
Rente 5 200 €/mois.
d'amis. arages.
arages. Réf. :: M-7015.
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.
d'amis.
Réf.
: M-74876. Prix Réf.
: 450 000 €.
BARNES Littoral
Littoral Varois
Varois··+33
+33 (0)4
(0)4 94
94 34
34 18
18 20
20
BARNES
BARNES
Viager
·
+33
(0)1
55
61
40
27
littoral-varois@barnes-international.com
littoral-varois@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
SPÉCIAL
VIAGER
ATHÈNES
AIX-EN-PROVENCE
BARCELONE
BRUXELLES
BASSIN
D’ARCACHON
AIX-EN-PROVENCE
BUDAPEST
ANNECY
BORDEAUX
- CANNES
CRANS-MONTANA
BASSIN
D’ARCACHON
CHAMONIX
- CORSE
BORDEAUX
GENÈVE
ILE
MAURICE
CANNES
ILE MAURICE
COTE
BASQUE
CHAMONIX
LISBONNE
CORSE
COURCHEVEL
LONDRES
CÔTE BASQUE
LOS ANGELES
DEAUVILLE
DEAUVILLE- EVIAN
MADRID
ILE DE RÉ
ILE MARRAKECH
DE RÉ - LILLE
GIRONDE
HAUTS-DE-SEINE
Bordeaux - Tourny. Dans un immeuble en pierre,
Bordeaux -- Boulevard
Tourny. Dans
un
immeuble Nue-proen pierre,
Vaucresson
de la
République.
appartement de
de 126 m²
m² : grand
grand double-séour
double-séour luluappartement
priété.
Homme de126
87 ans.: Appartement
de 75 m²
mineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois
Trois chambres dont
dont
mineux
avec
terrasse. Possibilité
2 chambres.chambres
Cave. Parking.
une suite
suite parentale.
parentale. Réf. :: A-73522.
A-73522. Prix :: 898
898 000 €.
€.
une
Rente
650 €/mois. Réf.Réf.
: A-65389. PrixPrix
: 300 000000
€.
BARNES Bordeaux
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5 33
33 09
09 30
30 89
89
BARNES
BARNES
Viager
·
+33
(0)1
55
61
40
27
bordeaux@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
LA BAULE
MIAMI
LYON
- MEGEVE
LÉMAN
MONACO
LILLE
NANTES
- PARIS
MONTRÉAL
LYON
MOSCOU
MEGÈVE
PERIGORD
NEW YORK
NANTES
SAINT-TROPEZ
PARIS
ST
BARTH
HAUTE-SAVOIE
ALPES-MARITIMES
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
Léman
Cannes
- Croisette.
libre. de
Femme
70ue
ans.lac
Propriété
de 80
80Viager
m², terrain
terrain
de 300
300de
m².
ue
lac
Propriété
de
m²,
m².
AuLéman.
1er étage,
113
m²de
ouvrant
une
Léman.
chambres et
etde
salles
de
bains.sur
Apparte55pied-à-terre
chambres
55 salles
bains.
Apparteterrasse
de
plain-pied.
Adresse
recherchée.
Rente
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
ment
2 500 €/mois. Réf. : A-74254. Prix : 1 100 000 €.
BARNES Léman
Léman··+33
+33 (0)4
(0)4 50
50 26
26 26
26 26
26
BARNES
BARNES
Viager · +33 (0)1 55 61 40 27
leman@barnes-international.com
leman@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
HAUTS-DE-SEINE
PARIS
16e
Exclusivité.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimExclusivité.
Neuilly-sur-Seine.
Exclusivité.
Passy.
un coupleen
aux 55 occupé
et 66 ét.,
ét.,par
appartement
en
meuble début
début
XXViager
,, aux
et
appartement
meuble
XX
de duplex
89 ansde
et330
84 m².
ans.Quatre
Appartement
desur
122
m².
duplex
de
330
m².
Quatre
réceptions
sur
balcons.
réceptions
balcons.
Six chambres.
chambres.
Réf.
A-71920.
Prix
900 000
000
€.
Deux
chambres.
Deux
sallesPrix
de ::bains.
Rente
Six
Réf.
:: A-71920.
900
€.
1 500 €/mois.
Réf. : Neuilly
A-71679.
Prix
: 775
000
BARNES
+33
(0)1
55 61
61
92€.90
90
BARNES
Neuilly ··+33
(0)1
55
92
neuilly@barnes-international.com
BARNES
Viager · +33 (0)1 55 61 40 27
neuilly@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
ee
€
m - de -0,5M
de 0,5M
€
ee
ee
€ €
mm 0,5
0,5à à1M1M
PORTO-VECCHIO
TEL AVIV
SAINT-TROPEZ
www.barnes-international.com
www.barnes-international.com
e
PARISe16e
PARIS
7
Exclusivité.
Kléber. Situé
Situé au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteExclusivité.
Kléber.
Rue
de Lille.
Nue-propriété.
Femme
dechambres
79 ans.
ment
de 210
210
m² composé
composé de
de
quatre
chambres
ment
de
m²
quatre
Appartement
en duplex
debains-douche.
135 m² donnantSer
survice.
le
avec chacune
chacune
salle de
de
bains-douche.
Ser
vice.
avec
salle
Réf. :: A-73668.
A-73668.avec
Prix :espace
: 22 350
350 000
000
€.
Musée
d’Orsay
en €.
souplex
de 80 m².
Réf.
Prix
Nue propriété.
Réf.
: A-70077.
2 600
00090€.
+33Prix
(0)1: 72
72
31 60
60
BARNES
Paris
16ee··+33
(0)1
31
90
BARNES
Paris
16
paris16@barnes-international.com
BARNES
Viager · +33 (0)1 55 61 40 27
paris16@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
NORD
ALPES-MARITIMES
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre rénovée
rénovée de
de 215
215 m²
m² ::
ieux-Lille.
Entre
Monaco
et Nice.
Couple
de 80 ans
et 76 ans.
triple
réception
ouverte
sur espace
espace
extérieur
d’entriple
réception
ouverte
sur
extérieur
d’enManoir
rénové
de
350 m²dont
avecune
piscine
2 belles
viron 35
35
m². 55 chambres
chambres
dont
une
suiteetparentale.
parentale.
viron
m².
suite
maisons.
Rente
10
000
€/mois
ou
nue-propriété
Réf. :: M-73857.
M-73857. Prix
Prix :: 11 160
160 000
000 €.
€.
Réf.
3 000 000 €. Réf. : M-74650. Prix : 1 000 000 €.
BARNES Lille
Lille··+33
+33 (0)3
(0)3 66
66 724
724 724
724
BARNES
BARNES
Viager · +33 (0)1 55 61 40 27
lille@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
e
PARIS 8ee
PARIS
15Roosevelt.
Franklin
Roosevelt. Au
Au 33ee et
et dernier
dernier étage,
étage, apparteapparteFranklin
Exclusivité.
Ruem²
duentirement
Commerce. Viager
Libre.
Femme
ment de
de 150
150
m²
entirement
rénové
par un
un
archiment
rénové
par
archidetecte,
74 ans.
Au pied de
la rue
du Commerce,
chartecte,
chambres.
alme
absolu
et trs
trs lumineux.
lumineux.
33 chambres.
alme
absolu
et
limatisation,
cave.
Réf. :: A-73285.
A-73285.
Prix :: 22 050
050Rente
000 €.
€.
mante
maison sur
3 niveaux
avec ascenseur.
limatisation,
cave.
Réf.
Prix
000
5 000 BARNES
€/mois. Réf.
: M-73264.
Prix(0)1
: 2 85
90034000
Saint-Honoré
+33
70 €.
55
BARNES Saint-Honoré
··+33
(0)1 85
34 70
55
sainthonore@barnes-international.com
BARNES
Viager · +33 (0)1 55 61 40 27
sainthonore@barnes-international.com
viager@barnes-international.com
€
€
mmm 11à à2M2M
€ €
c 22àà5M5M
c c 55 àà 10M
€
10M €
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
10M€€
ccc
+ de
+ de
10M
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
mgc-2018-10-05-1-p005.indd 1
26/09/2018 10:59:43
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
M O T S
Problème n° 1877
SE RETIRA
COMME UN
LIÈVRE
ESCROQUERIES
IL SE REFAIT
CHAQUE
JOUR
CITÉ
BRETONNE
DIEU
ÉGYPTIEN
SYMBOLISANT LA
VAILLANCE
ARBRE DE
TAILLIS
JEUNE
CARNIVORE
F L É C H É S
/
S U D O K U
IL
SURVEILLE
LA TÉLÉ
RAUQUE
RESSORT
ESCALE
DANS LE
PACIFIQUE
STIMULE
LA FLAMME
REPAIRE
DE TAUPES
TRÈS FAIBLE
QUANTITÉ
IVRES
TOUT PAREIL
SA TOISON
EST
BOUCLÉE
BASE
D’ALPINISTES
UN TRUC
EN PLUME
PETIT BOUT
DE FICELLE
DU CHINOIS
POUR LE
PROFANE
HUILE
BÉNITE
C’ÉTAIT
PIRE, AVANT
TAS DE BOIS
MESURÉ
INTITULANT
PRÉNOM
D’UNE
ACTRICE
AMÉRICAINE
ENTRÉES
IL TRANSFORME
SAVAMMENT
DES CORPS
POUTRE
DEVANT UN
GÉRONDIF
MENER À LA
CHAMBRE
ADOUBA
FACILES
À CASER
MARQUE
DE PAIN
IL FAIT
L’UNISSON
GRAND
INTÉRÊT
SA MAISON
N’EST
PAS ACCUEILLANTE
CÉRIUM
SES GORGES
SONT
SOUVENT
ENGORGÉES
EN ÉTÉ
PARFOIS
NEIGEUSE
EN HIVER
COURS DE
FRANÇAIS
DES JOURS
À VIVRE
PROTECTIONS DE
TOILE
DROGUE
PURGATIVE
EN CHINE
ADRESSE
FÊTE EN
ASIE
MOT
D’ABSENCE
Solution du problème n° 1876
B E
D I SS
DES
D EMO
AR
KS I
END
SU I E
L EC
I SRA
C
UA
D
CR
I A
B
I V
S
T E
E L
P
S I
S
AT
NE
NE
E
AP
UR
E
E U
ON SC
B I RE
I E EC
M I H
CESSA
A OCU
PE L ES
SENS
GARE E
F
O
I
R
A
I
L
A
UT
NO
I N
I
RE
US
LA DIABOLIQUE DE LA SEMAINE DE BERNARD GERVAIS Ingénieur et ancien professeur de mathématiques, spécialiste du Su Doku en France.
Rappel des règles du Su Doku : une grille est composée de 81 cases, soit 9 carrés (9 blocs de 9 cases). Le joueur doit compléter la grille avec
des chiffres allant de 1 à 9. Chaque chiffre ne peut être utilisé qu’une fois, et une seule, dans chaque ligne, dans chaque colonne et dans chaque carré.
LES ASTUCES DE LA DIABOLIQUE DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
Difficulté : ✰✰✰✰✰
Avec un 9 en, B4 ou C4 (voir A3 et H6), F4 = 2 (candidat
unique). H5 = 2, G5 = 8, A6 = 2, B9 = 2, F6 = 6, A5 = 6, I5 = 4,
H1 = 4, E5 = 1, F5 = 9, H4 = 7, C6 = 7, E7 = 7. Une observation
qui ne doit pas vous échapper. I2-H2 = 5-8, B5-B6 = 5-8 et A1C3 = 5-8, A2 = 7 par découpage du secteur. F1 = 7, F9 = 8,
F2 = 4, B3 = 4, C4 = 4, B4 = 9. Pour conclure, G9-I9 = 5-7 (voir
H2-H4 et F8-B8), A9 = 4 candidat unique. E8 = 4, D8 = 2,
D7 = 3, A8 = 3, C7 = 9, A7 = 5, A1 = 8, C3 = 5, E3 = 8, E2 = 2,
G3 = 2, I3 = 7, D3 = 6, I1 = 6, C8 = 8, H7 = 8, etc.
144/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
1877.indd 1877
31/07/2018 12:09
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
HAUTS-DE-SEINE
CHARENTE-MARITIME
Marnes-La-Coquette. En
Exclusivité. Ile
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré.
Maison
Exclusivité.
bordure du Parc deMaison
Saintentirement restaurée
restaurée de
deCloud,
257 m²
m²
composée
d’une
entirement
257
composée
sur
un terraind’une
clos
entrée, d’un
d’un vaste
vaste séour
séour lumineux,
lumineux,
d’une
cuisine
ouverte,
2
entrée,
d’une
ouverte,
, maison
de
de 5 600
mcuisine
de 55 chambres
chambres et
et 33 salles
salles de
de
bains-douche.
n ardin
ardin
de
bains-douche.
n
340
m² comprenant
un
et une
une terrasse
terrasse compltent
compltent ce
ce
bien.une
Réf.salle
M-7215.
et
bien.
Réf.
:: M-7215.
salon,
à manger,
Prix :: 11 100
100 000
000 €.
€.
Prix
N e w Yo r k - L o n d r e s - M o s c o u - G e n è v e - S a i n t B a r t h
w w w. d a n i e l f e a u . c o m
une cuisine, 6 chambres
et un bureau. Proprié té construite pour Jean
Marais.
Réf. : 2248750.
Prix : c c
BARNES Île
Île de
de Ré
Ré
BARNES
+33 (0)5
(0)5 46
46 69
69 66
66 71
71
DANIEL FÉAU Saint-Cloud
+33
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
01 84 79 84 44 · saintcloud@danielfeau.com
PARIS 7e
PARIS 5e
Emile Deschanel - ChampSorbonne-Quai Saint-Mide-Mars. Appar tement
chel. Appartement d’angle
de 155 m² comprenant
de 146 m² bénéficiant de
une galerie d'entrée,
vues dégagées sur la Seine
PARIS
une triple réception avec
et les ponts de Paris. Un
ATHÈNES
b a l c o n s , u n e c u i sAIX-EN-PROVENCE
ine,
double-séjour, une cuisine
BARCELONE
deux chambres, une salle
d înatoire, 4 chambres,
de bains et une salle
d'eau. BRUXELLES
une salle de bains et une
BASSIN
D’ARCACHON
Trois chambres possibles.
salle de douche. Sectorisé
VAR
GIRONDE
BUDAPEST
Très
beaux
volumes.
Henri
IV.
Réf. : 1412171.
Exclusivité. Sanary.
Sanary. Bastide
Bastide de
de caractre
caractre de
de 300
300 m²
m²
Bordeaux -- Tourny.
Tourny. Dans
Dans un
un immeuble
immeuble
en pierre,
pierre,
BORDEAUX
CANNES
Exclusivité.
Bordeaux
en
CRANS-MONTANA
Réf.
rénovée par
par l'architecte
l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti,
Ricciotti, terrain
terrain de
de : 2240862.
appartement de
de 126
126 m²
m² :: grand
grand double-séour
double-séour lulurénovée
appartement
CHAMONIX
CORSE
GENÈVE
mineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois
Trois chambres
chambres dont
dont
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
Maison
mineux
33 25
d'amis. arages.
arages. Réf.
Réf. :: M-7015.
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.Prix : 2 900 000 €.
une suite
suite parentale.
parentale. Réf.
Réf.
A-73522.
Prix€.
898 000
000 €.
€.
ILE MAURICE
d'amis.
une
:: A-73522.
Prix
:: 898
Prix
: 2 950 000
COTE BASQUE
DANIELBARNES
FÉAU Saint-Dominique
DANIEL FÉAU 5e
BARNES
Littoral Varois
Varois··+33
+33 (0)4
(0)4 94
94 34
34 18
18 20
20
BARNES Bordeaux
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5 33
33 09
09 30
30 89
89
Littoral
LISBONNE
BARNES
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
01 84 79 74littoral-varois@barnes-international.com
05 · saintdominique@danielfeau.com
01 84 79 66 20 · 5eme@danielfeau.com
COURCHEVEL
LONDRES
PARIS 16e
COURCHEVEL
LONDRES
LOS ANGELES
DEAUVILLE
- EVIAN
MADRID
ILE MARRAKECH
DE RÉ - LILLE
V i c t o r- H u g o - E t o i l e .
LYON MIAMI
- MEGEVE
Appartement de 320 m²,
MONACO
avec 38 m² de balcons
NANTES - PARIS
filants. Galerie d'entrée, MONTRÉAL
double réception, salle PERIGORD
MOSCOU
à manger, 6 chambres, NEW YORK
et 4 salles de bains. Une
SAINT-TROPEZ
chambre et un studio de ST BARTH
TEL AVIV
service. A rénover.
HAUTE-SAVOIE
Réf. : 2221996.
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
Léman
Propriété de
de 80
80 m²,
m², terrain
terrain de
de 300
300 m².
m². ue
ue lac
lac
Propriété
Léman. 55 chambres
chambres et
et 55 salles
salles de
de bains.
bains. ApparteApparteLéman.
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
ment
Prix
: 3 750 000 €.
www.barnes-international.com
DANIEL FÉAU 17e
BARNES
Léman··+33
+33 (0)4
(0)4 50
50 26
26 26
26 26
26
BARNES
Léman
DANIEL FÉAU
Auteuil
leman@barnes-international.com
01 84 79 81 39leman@barnes-international.com
· auteuil@danielfeau.com
PARIS 17e
Boulevard Pereire. Triplex
de 222 m², exposé sud,
aux trois derniers étages
d’un immeuble de 1925.
Séjour cathédrale et trois
chambres. A scenseur
i n t é r i e u r, v u e s u r l e s
monuments de Paris, un
toit-terrasse de 50 m² avec
NORD
jardin d’hiver.
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre
rénovée de
de 215
215 m²
m² ::
ieux-Lille.
rénovée
triple réception
réception ouverte
ouverteRéf.
sur:espace
espace
extérieur d’end’en2234670.
triple
sur
extérieur
viron 35
35 m².
m². 55 chambres
chambres dont
dont une
une suite
suite parentale.
parentale.
viron
Réf. :: M-73857.
M-73857. Prix
Prix :: 11 160
160 000
€.
Réf.
€.
Prix000
: 3 255
000 €.
BARNES Lille
Lille··+33
+33 (0)3
(0)3 66
66 724
724 724
724
BARNES
lille@barnes-international.com
01 84 79 82 27 · 17eme@danielfeau.com lille@barnes-international.com
PARIS 3e
CALVADOS
Rue de Turenne. Entre la
Manoir du X VIII e siècle,
de 840 m² sur 4 niveaux,
place des Vosges et le mudisposant de 4 salons,
sée Picasso, appartement
d’une cuisine dînatoire,
à l’étage noble bénéficiant
de 10 chambres. Piscine
de 3 , 3 0 m de hau teur
ex térieure. Parc de
sous plafond. Il se com4,5 hectares. Deux
pose d'une entrée, d'un
p a v i l l o n s d ’a m i s , u n e
grand séjour, d'une salle à
ee
ee
HAUTS-DE-SEINE
PARIS
16
PARIS
8
ancienne chapelle, un
manger, d'une cuisine, de
ee et dernier étage, apparteExclusivité. Neuilly-sur-Seine.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimExclusivité.
Kléber. Situé
Situé au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteFranklin Roosevelt.
Roosevelt. Au
Au 33jardin
Exclusivité.
Exclusivité.
Kléber.
Franklin
et dernier
p otétage,
a ge r, appartee t de s
2 chambres,
d'une salle
aux 55ee et
et 66ee ét.,
ét., appartement
appartement en
en bains ment
meuble début
début XX
XXee,, aux
ment
de salle
210 m²
m²
composé de
de quatre
quatre chambres
chambres
ment de
de 150
150 m²
m² entirement
entirement
rénové par
par un
un archiarchimeuble
de
210
ment
rénové
plans d’eau.
de
et d'une
de composé
duplex de
de 330
330 m².
m². Quatre
Quatre réceptions
réceptions sur
sur balcons.
balcons.
avec: 959134.
chacune salle
salle de
de bains-douche.
bains-douche. Ser
Service.
vice.
tecte, 33 chambres.
chambres. alme
alme
absolu
et trs
trs lumineux.
lumineux.
duplex
avec
chacune
tecte,
absolu
et
Réf.
: 2352002.
douche. Réf.
Six chambres.
chambres. Réf.
Réf. :: A-71920.
A-71920. Prix
Prix :: 900
900 000
000 €.
€.
Réf. :: A-73668.
A-73668. Prix
Prix :: 22 350
350 000
000 €.
€.
limatisation, cave.
cave. Réf.
Réf. :: A-73285.
A-73285. Prix
Prix :: 22 050
050 000
000 €.
€.
Six
Réf.
limatisation,
Prix : 1 595 000 €.
Prix : 1 390 000 €.
+33 (0)1
(0)1 72
72 31
31 60
60 90
90
BARNES Neuilly
Neuilly··+33
+33 (0)1
(0)1 55
55 61
61 92
92 90
90
BARNES Paris
Paris 16
16ee··+33
BARNES Saint-Honoré
Saint-Honoré··+33
+33 (0)1
(0)1 85
85 34
34 70
70 55
55
BARNES
BARNES
BARNES
DANIEL FÉAU
Marais
BELLES
DEMEURES
DE FRANCE
CHATEAUX
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
01 84 79 64 81 · marais@danielfeau.com
01 84 79 87 14 · chateaux@bdfrance.fr
€ 0,5M €
m - de 0,5M- de
à 1M
€ €
mm 0,5
0,5
à 1M
€
€
mmm 1 à1 2M
€ €
c 2 2à 5M
c c 55àà10M
à 2M
€
à 5M
10M €
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
de 10M
ccc
+ de +10M
€ €
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p145.indd 1
01/10/2018 11:20:59
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
B R I D G E
Problème n° 585 : Une histoire de contrôle
♠ RD9
♥6
♦ R D V 10 3
♣AD52
0
♠ A V 10 8
♥ A82
♦ 752
♣863
Les enchères, Est donneur, Est-Ouest vulnérables :
S
passe
1♠
3♦
4♠
O
passe
passe
passe
fin
N
contre
2♦
3♠
Est
1♥
passe
passe
passe
Entame:4de♥.
EstfournitleValet.Continuezaumieux.
Solution du problème n° 584 : Bridge junior
Contrat:3SA.Ouestaouvertde1♦,Estadit1♥etOuestasoutenuà2♥.
Entame:As-Roide♥et♥.
♠ D 10 2
♥ V 10
♦A832
♣ V 10 7 4
♠AV5
♠8743
N
♥AR87
♥6532
O
E
♦V965
♦4
S
♣92
♣R653
♠R96
♥D94
♦ R D 10 7
♣AD8
Votrepremiersoucivaêtrededéfausserunecartedumort.Avantdeprendre
votredécision,vousdevezanalysertrèssérieusementlasituation.Parnécessité,
EstdoitavoirleRoide♣(maisvousnesavezpasdutoutoùestleValetde♠).
Vousavezunetrèsbonneidéedesdistributionsadverses:Ouest,quiaouvert
de1♦etquipossèdequatre♥,aégalementaumoinstroiscartesà♠puisqu’Est
n’apasrépondu1♠.Sadistributionpeutdoncêtre4-4-4-1,4-4-3-2ou3-4-4-2.
Danstouslescas,il ne peut pas avoir trois cartes à ♣.Lacouleurn’estdonc
pasrépartie3-3etvouspouvezdéfausserun♣dumort,gardantA832à♦pour
lecasdu9sec.Àcestade,jouezRoide♦(le9n’apparaîtpas)et♦pourl’Asdu
mort(Estdéfaussebiensûr).Jouezmaintenanttroistoursde♣etsurveillez
ladéfaussed’Ouest.S’iljetteun♠,jouez♠pourlaDameet♠àblancpourson
Asdevenusec,enespérantqu'ilnepuissepasretrouversonpartenaireà♥.
S’iljetteun♥,jouez♠versle9.Mêmes’ilprendduValet,ildevrarejouer♦
dansvotrefourchetteDame-10.Ilsparlenttropcespetitsjeunes…
Retrouvezplusd’uneannéedeproblèmesdebridge
etleurssolutionssurwww.lebridgeur.com
Ph.C.
Solution la semaine prochaine
PAR MICHEL BESSIS, www.lebridgeur.com
f
BRIDGE Fig Mag 6 octobre.indd 1
CHARLES EDELSTENNE : PRÉSIDENT
MARC FEUILLÉE : DIRECTEUR GÉNÉRAL
JEAN-LUC BREYSSE : DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT
ALEXIS BRÉZET : DIRECTEUR DES RÉDACTIONS
Guillaume Roquette : Directeur de la rédaction du Figaro Magazine
Jean-René Van der Plaetsen : Directeur délégué de la rédaction
Philippe Gruson : Directeur de création
Jean-Christophe Buisson : Directeur adjoint de la rédaction
(culture & art de vivre)
Cyril Drouhet : Directeur de la photo & des reportages
Anne-Sophie von Claer : Conseiller éditorial
François Delétraz : Rédacteur en chef relations extérieures
ESPRITS LIBRES Vincent Trémolet de Villers : Rédacteur en chef
FRANCE Carl Meeus : Rédacteur en chef
Christophe Doré - Ghislain de Montalembert : Rédacteurs en chef adjoints
Charles Jaigu - Guyonne de Montjou - Judith Waintraub :
Grands reporters
CHRONIQUEURS François d’Orcival - Eric Zemmour
REPORTAGES Jean-Marc Gonin : Rédacteur en chef
Olivier Michel - Jean-Louis Tremblais : Grands reporters
Cyril Hofstein
CULTURE Nicolas Ungemuth : Rédacteur en chef adjoint
Pierre de Boishue : Grand reporter
Clara Géliot
CHRONIQUEURS Frédéric Beigbeder - Stéphane Hoffmann Jean Sévillia - Philippe Tesson
TOURISME Bénédicte Menu : Rédactrice en chef adjointe
Guillaume de Dieuleveult : Grand reporter
ART DE VIVRE Laurence Haloche : Rédactrice en chef adjointe
Pascal Grandmaison - Frédéric Martin-Bernard - Sylvain Reisser
CHRONIQUEURS Maurice Beaudoin - Philippe Bouvard Eric Neuhoff
IMMOBILIER & PATRIMOINE Carole Papazian : Rédactrice en chef
SERVICE PHOTO Marie-Sylvie Demarest : Chef de service
Isabelle Dureuil - Jean-François Guerri - Wanda Schmollgruber
VIDÉO Nathalie Jérôme
28/09/2018 12:07
MAQUETTE Cyril Delabarre : Directeur artistique adjoint
François Cachelou - Sandrine Kaufmann - Corinne Laguerre Philippe Raillier - Bruno Signorino
Philippe Lacoudre : Chef d’édition
RÉVISION SR Sylvie Marcovitch : Rédactrice en chef
Véronique Dequatremard : Première secrétaire de rédaction
Anne Cadet - Hélène Froni - Pierre Ilias - Laetitia Quintano
Annick Chappellier : Documentaliste
INFOGRAPHIE André de Chastenet - Olivier Cailleau
Armelle Lecrevisse : Assistante de la direction de la rédaction
Yannick Baume : Assistante culture et art de vivre
Adeline Sombert : Chargée de production
Isabelle Esserméant : Comptabilité photo
Robert Mergui : Editeur
Maurice Beaudoin : Directeur général adjoint
Nathalie Hervo : Administratrice de la rédaction
Marie Müller : Communication & partenariats
Bénédicte Wautelet : Directrice juridique
Philippe Grinberg : Directeur de la diffusion
Marc Tonkovic : Directeur industriel
Emmanuelle Dauer : Responsable fabrication
Alain Penet : Responsable pré-presse
Valérie Théveniaud-Violette - Valérie Saunier - Virginie Le Trionnaire
Droits de reproduction. Syndication-service@lefigaro.fr
RÉGIE PUBLICITAIRE
Media.figaro : 9, rue Pillet-Will 75430 Paris Cedex 9. Tél. : 01.56.52.20.00.
Aurore Domont : Présidente
Chantal Follain de Saint Salvy : Directrice déléguée
Cécile Henique-Parizet : Directrice commerciale adjointe pôle news
ABONNEMENTS 01.70.37.31.70 abo@lefigaro.fr
SITE INTERNET : www.lefigaro.fr
Société éditrice : Société du Figaro - Siège social : 14, boulevard Haussmann, 75009 Paris. Tél. : 01.57.08.50.00. Président : Charles EDELSTENNE.
Directeur général, directeur de la publication : Marc FEUILLÉE. Commission paritaire du Figaro Magazine (supplément de Le Figaro N° CPPAP 0421 C 83022) : 2000 C 83022 (édition nationale) et n° 0123C82655 (édition internationale). Imprimé par GROUPE MAURY
IMPRIMEUR (45330 Malesherbes). Numéro d’impression : 18M1980. ISSN 0184-9336. Imprimé en France/Printed in France. Origine du papier :
Allemagne. Taux de fibres recyclées : 42 %. Eutrophisation : Ptot 0.004 kg/tonne de papier. Cahier N° 1 : Le Figaro Magazine - Cahier n° 2 :
Le Figaro Magazine TV imprimé par HÉLIO-CORBEIL (91100 Corbeil-Essonnes) et H2D MARY (77440 Mary-sur-Marne).
146/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
Exclusivité. Ile
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré. Maison
Maison
Exclusivité.
entirement restaurée
restaurée de
de 257
257 m²
m² composée
composée d’une
d’une
entirement
entrée, d’un
d’un vaste
vaste séour
séour lumineux,
lumineux, d’une
d’une cuisine
cuisine ouverte,
ouverte,
entrée,
de 55 chambres
chambres et
et 33 salles
salles de
de bains-douche.
bains-douche. n
n ardin
ardin
de
et une
une terrasse
terrasse compltent
compltent ce
ce bien.
bien. Réf.
Réf. :: M-7215.
M-7215.
et
PARIS 6e
Entre Saint-Sulpice et le jardin du Luxembourg, un
appartement de 155 m² et sa terrasse privative de
45 m². 3 chambres. Ses nouveaux occupants seront
au plus grand calme sur la terrasse ouverte sur les
espaces de réception, la cuisine, la salle à manger
et une chambre. Réf. : 10228AC. Prix : 3 950 000 €.
VAR
MANCHE
Exclusivité. Sanary. Bastide de caractre de 300 m²
Exclusivité.
de caractre
de 300 m²
A Granville,
en Sanary.
cessionBastide
sous forme
de bail emphyrénovée par
par l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti,
Ricciotti, terrain
terrain de
rénovée
téotique
au profitl'architecte
de la commune, l’église
Saint-Paul de
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
33 25
domine
la ville
et la mer. Son
imposant volume Maison
perd'amis. arages.
arages. Réf.
Réf. :: M-7015.
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.
d'amis.
mettra
à un entrepreneur
audacieux d’y
former
de
BARNES
Littoral
Varois
·
+33
(0)4
94
34
18
20
BARNES
Littoral
Varois
·
+33
(0)4
94
34
18
20
beaux projets, tout en s’engageant à sa réhabilitalittoral-varois@barnes-international.com
littoral-varois@barnes-international.com
tion. Exclusivité.
Réf. : 734591. Prix : m
HAUTE-SAVOIE
ALLIER
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
Léman
PARIS 16e
Av. Henri-Martin, dans un immeuble Art Déco.
A ppar tement de 19 0 m² au décor préser vé.
2 chambres, 100 m² de réceptions. Vue dégagée, parquets raffinés et lambris anciens. Poss. d'acquérir
en sup. 1 garage et 1 ch. de service de 20 m², atouts
précieux à Paris. Réf. : 10499BS. Prix : 2 220 000 €.
PARIS 3e
Entre la place des Vosges et la rue de Bretagne, une
Prix :: 11 100
100 000 €.
€.
Prix
maison 000
d’environ 92 m² avec son petit jardin. De
beaux volumes, 2 chambres et un bureau. Ancien
BARNES
Îled’un
de Ré
Ré
BARNES
Île
de
pavillon
hôtel particulier du XVIIe siècle rénové
+33
(0)5 46
46
69 66
66
71lieux sont lumineux et au calme
+33avec
(0)5
69
goût,
les71
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
absolu. Réf. : 10357XF. Prix : 1 350 000 €.
PARIS
ATHÈNES
AIX-EN-PROVENCE
BARCELONE
BRUXELLES
BASSIN
D’ARCACHON
Châteaux, demeures,
tout édifice de caractère
BUDAPEST
BORDEAUX
- CANNES
Immobilier
parisien
CRANS-MONTANA
CHAMONIX
- CORSE
GENÈVE
t +33 1 42 84 80 85
ILE MAURICE
COTE BASQUE
www.patrice-besse.com
LISBONNE
COURCHEVEL
LONDRES
LOS ANGELES
DEAUVILLE
- EVIAN
MADRID
ILE MARRAKECH
DE RÉ - LILLE
LYON MIAMI
- MEGEVE
MONACO
NANTES
- PARIS
MONTRÉAL
MOSCOU
PERIGORD
NEW YORK
SAINT-TROPEZ
ST BARTH
TEL AVIV
HAUTS-DE-SEINE
GIRONDE
MAINE-ET-LOIRE
Bordeaux - Tourny. Dans un immeuble en pierre,
Bordeaux
Tourny. un
Dans
un immeuble
en pierre,
A 40
mn de -Nantes,
château
néo-classique,
appartement de
de 126
126 m²
m² :: grand
grand double-séour
double-séour luappartement
avec
ses douves, ses
grandes
dépendances etlumineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois chambres
chambres dont
dont
mineux
son
parc de près
de 5 ha. LesTrois
nombreux centres
une suite
suite parentale.
parentale. Réf.
Réf. :: A-73522.
A-73522. Prix
Prix : 898
898 000
000 €.
une
d’intérêt
de la région, peuvent
permettre :un
projet€.
BARNES
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5de
33l’hôtellerie
09 30
30 89
89 et
BARNES
Bordeaux
33
09
professionnel
d’envergure
autour
bordeaux@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
de l’évènementiel.
Réf. : 507721. Prix : 750 000 €.
NORD
VAL-DE-MARNE
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre rénovée
rénovée de
de 215
215 m²
m² ::
ieux-Lille.
En plein
quartier
historique
de Vichy,
incroyable
Propriété
de 80
80 m²,
m², terrain
terrain
de un
300
m². ue
ue lac
lac
Propriété
de
de
300
m².
espace
et ses
annexes, l'ensemble
pour
3 000
m².
Léman.
chambres
et 55 salles
salles de
de
bains.
ApparteLéman.
55 chambres
et
bains.
ApparteLe lieu
supporte
la
comparaison
avec
certaines
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
ment
des plus belles salles de spectacles françaises. Les
BARNES Léman
Léman··+33
+33 (0)4
(0)4 50
50 26
26 26
26 26
26
BARNES
possibilités
d'activités sont
ici nombreuses.
Vente
leman@barnes-international.com
leman@barnes-international.com
en exclusivité.
Réf. : 287798. Prix : 1 382 000 €.
A Garches, Clos Brétigny, dans un jardin élégamment
composé, une harmonieuse propriété familiale
comptant 7 chambres et 87 m² de réceptions. La
parcelle dewww.barnes-international.com
1 400 m² est divisible, le jardin tout
autour est un régal pour l’œil. Un garage.
Réf. : 183980. Prix : 2 540 000 €.
Dans
unréception
quartier résidentiel,
enespace
bordure
du bois et
à
triple
réception
ouverte sur
sur
espace
extérieur
d’entriple
ouverte
extérieur
d’en10viron
mn du35
centre
Vincennes,
confortable
viron
35
m². 55de
chambres
dont
une suite
suitedemeure
parentale.
m².
chambres
dont
une
parentale.
rénovée
et son Prix
jardin
de 537
Réf. :: M-73857.
M-73857.
Prix :: 11 160
160
000 m².
€. 4 ch., beaux
Réf.
000
€.
volumes de réception prolongés par des terrasses.
BARNES Lille
Lille··+33
+33 (0)3
(0)3 66
66 724
724 724
724
BARNES
La maison se prête à accueillir une famille
dans un
lille@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
cadre idyllique.
Réf. : 10484RG. Prix : 2 390 000 €.
HAUTS-DE-SEINE
ALLIER
Exclusivité. Neuilly-sur-Seine.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimExclusivité.
e
PARIS 16e
LOIRE
Exclusivité. Kléber.
Kléber. Situé
Situé au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteExclusivité.
e
PARIS 8e
YVELINES
Franklin Roosevelt.
Roosevelt. Au
Au 33ee et
et dernier
dernier étage,
étage, apparteapparteFranklin
Au centre
la France,
une
médiévale en
aux
et 66 ét.,
ét., appartement
appartement
en
meublede
début
XX ,, aux
55 forteresse
et
meuble
début
XX
dominant
une
large
vallée.réceptions
Sur plus sur
de balcons.
2
ha,
duplex de
de
330
m². Quatre
Quatre
réceptions
sur
balcons.
duplex
330
m².
Six chambres.
chambres.
Réf. :: A-71920.
A-71920.
Prix ::1 000
900 000
000 €.
€.
l'ensemble
des bâtiments
d’environ
m²,
est
Six
Réf.
Prix
900
si beau, si altier
et siNeuilly
doux, que
l'envie
de
l'adopter
BARNES
+33 (0)1
(0)1
55 61
61 92
92
90
BARNES
Neuilly ··+33
55
90
saisira immédiatement
tout vrai amateur d'histoire
neuilly@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
et d'architecture. Réf. : 745241. Prix : 949 000 €.
ee
m - de 0,5M
- de€0,5M €
ee
ee
à 1M
€ €
mm 0,5
0,5
à 1M
Entre
Rhône
et Ardèche,
à 1hde
dequatre
Lyon, dans
un
ment
de 210
210
m² composé
composé
de
quatre
chambres
ment
de
m²
chambres
village
château
de village en Ser
pierre
avecmédiéval,
chacune un
salle
de bains-douche.
bains-douche.
Service.
vice.
avec
chacune
salle
de
e
Réf.
A-73668.
Prix :: 22 350
350
000et
€.les ruines d'une
du Réf.
XIV ::siècle,
sa maison
d'amis
A-73668.
Prix
000
€.
citadelle.BARNES
Beaucoup
+33 (0)1
(0)1architecturaux
72 31
31 60
60 90
90
Parisd’éléments
16ee··+33
72
BARNES Paris
16
témoignent paris16@barnes-international.com
de la longue histoire de ce château à
paris16@barnes-international.com
taille humaine. Réf. : 124522. Prix : 615 000 €.
A Louveciennes,
Volant,rénové
dans un
jardin
de
ment de
de 150
150 m²
m²Coeur
entirement
rénové
par
un archiarchiment
entirement
par
un
2 230
m²33avec
tennis, une
maison
de et
maître
du XVIIIe
tecte,
chambres.
alme
absolu
et trs
trs lumineux.
lumineux.
tecte,
chambres.
alme
absolu
limatisation,
cave.
Réf.
A-73285.
Prixréceptions.
050 000
000 €.
€.
siècle.
5 chambres
(9 Réf.
poss.),
94 m² de
limatisation,
cave.
:: A-73285.
Prix
:: 22 050
La demeure
semble
posée sur
la pelouse
BARNES
Saint-Honoré
+33
(0)1 85
85 34
34du
70jardin
55
BARNES
Saint-Honoré
··+33
(0)1
70
55
qu'elle contemple
de plus de 20 fenêtres et portesainthonore@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
fenêtres. Réf. : 10470IC. Prix : 1 495 000 €.
€
€
mmm 1 à1 2M
€ €
c 2 2à 5M
c c 55àà10M
à 2M
€
à 5M
10M €
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
10M €€
c c c+ de
+ de10M
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p147.indd 1
01/10/2018 12:11:07
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
L ’ A R T
V I V R E
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
SAVOIE
PYRÉNÉES-ATLANTIQUES
Exclusivité. Ile de Ré. Sainte-Marie-de-Ré. Maison
Edenarc 1800
signe le clap
fin.m²
Saisissez
cetted’une
dernière
entirement
restaurée
de de
257
composée
Bidart, plages et village à pied, maison basque à rénover
opportunité
pour
devenir
propriétaire
d’un ouverte,
des 20 derentrée,
d’un vaste
séour
lumineux,
d’une cuisine
d’environ 350 m sur terrain de 2 000 m avec tennis. Vaste
appartements
Ski &
aux pieds. Résidence
deniers
5 chambres
et 3 salles
deGolf
bains-douche.
n ardin de
séjour avec terrasse orant une vue magnique sur la
5*****,
T2 au ce
T5.bien.
Achat
“Loueur
en meublé“.
etTourisme
une terrasse
compltent
Réf.
: M-7215.
mer et les montagnes, 11 chambres. Garage. Au calme.
Allie à la perfection plaisir et défiscalisation. Rentabilité
Constructibilité. Réf. : M518.
garantie + occupation. Possibilité achat classique.
Prix : de 200 000 € HT à 1 040 000 € HT.
Prix : 3 570 000 €.
Prix
: 1 100 000
€.
EDENARC
1800
BARNES Côte Basque
04 79 22 00 16
+33 (0)5 59 51 00 00
www.edenarc1800.com
BARNES
Île de Ré
biarritz@barnes-international.com
+33 (0)5 46 69 66 71
iledere@barnes-international.com
PARIS
18e
LOIRE-ATLANTIQUE
CORSE-DU-SUD
HAUTE-SAVOIE
Montmartre.
L a B a u l e - AMaison
v e n u e dde
e
caractère
avecd’exception
patio intéGaulle. Triplex
rieur,
terrasse
plein
sud
et
de 211 m comprenant
vue
sur le Sacré-Cœur.
Sé5 chambres
dont une suite
jour
cathédrale
sous verparentale.
3 terrasses,
PARIS
rière,
4 chambres
et salle
ascenseur
privatif.
Vue
de
projection
ATHÈNES
mer
et plage àcinéma.
pied.
Réf.
AIX-EN-PROVENCE
Réf. :: M-74752.
A-72035.
Ta r c o. Dans
A p r ox
ité de
Megève.
uni menviPor to -Vecchio,
v illa
ronnement
calme et
ré-de
18 0 m ² chalet
a v e c bénéfivue mer
sidentiel,
et m
o nensoleillement
tagne. Quatre
ciant
d’un
chambres.
optimal
avec Terrain
une vuearboré
sur
d'envile d'essences
Mont-Blanc.locales
5 suites
et
ron 2 272
m² avec
piscine.
1 dortoir
enfants.
Garage.
Située
à un kilomètre de
Réf.
: M-73953.
la plage.
Réf. : M-66695.
BARCELONE
BRUXELLES
BASSIN
D’ARCACHON
VAR
BUDAPEST
GIRONDE
BORDEAUX
- CANNES
Exclusivité. Sanary. Bastide de caractre de 300 m²
Bordeaux - Tourny. Dans un immeuble en pierre,
CRANS-MONTANA
rénovée par l'architecte Rudy Ricciotti, terrain de
appartement de 126 m² : grand double-séour luPrix
:
3
200
000
€.
Prix
630 000
000€.
€.
GENÈVE
Prix
: 2: 580
mineux avec vue dégagée.
Trois
chambres
dont
3 25 m². aste séour et 6 chambres. Piscine. Maison Prix : 1 417 500 €.CHAMONIX - CORSE
BARNES
Martyrs
BARNESMont-Blanc
Corse
BARNES
Nantes -Réf.
La Baule
BARNES
ILE MAURICE
d'amis. arages.
: M-7015. Prix : 2 300 000 €.
une suite parentale. Réf. : A-73522. Prix : 898 000 €.
COTE
BASQUE
+33
(0)1
87
89
90
09
·
martyrs@barnes-international.com
+33
(0)4
95
76
16
16
·
corse@barnes-international.com
+33 (0)2
72 74Littoral
89 30 ·Varois
nanteslabaule@barnes-international.com
BARNES
· +33 (0)4 94 34 18 20
LISBONNE+33 (0)4 50 21 21 00 · megeve@barnes-international.com
BARNES Bordeaux · +33 (0)5 33 09 30 89
COURCHEVEL
LONDRES
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
LOS ANGELES
DEAUVILLE
- EVIAN
HAUTE-SAVOIE
BELGIQUE
MADRID
ILE
DE
RÉ
LILLE
MARRAKECH
Exclusivité.
Bruxelles Megève.
- Uccle. Situé
V illa
sur
le de
plateau
du Mont MIAMI
neuve
style contempoLYON
d’Arbois,
appartement
de - MEGEVE
rain d’environ
560 m. RéMONACO
121
m² offrant
une vueavec
imceptions
parquetées
NANTES
- PARIS
MONTRÉAL
prenable.
Deux
chambres.
cheminée et 5 chambres.
Deux
MOSCOU
E s p acabines.
ce possible pou
r
PERIGORD
Réf.
: A-74264.
profession
libérale. BeauNEW YORK
jardin arboré orientéSAINT-TROPEZ
sudST BARTH
ouest. Garage.
TEL AVIV
Réf. : M-73579.
PARIS 16e
PORTUGAL
Eglise d'Auteuil.
Dans
Comporta.
Découvrez
leun
bel immeuble
avec ascen Cap
Ferret portugais
seur,
au
calme
sur
cour,
et sa réser ve naturelle.
appartement
Situé
à quelquesrénové
minutespar
architecte
galedeun
Carvalhal
et desavec
plages,
rie
d'entréerésidentiel
ouverte sur
cet
ensemble
double
séjour
45 m 2
neuf
propose
desdeappt,
avec
cheminée,
cuisine
des
petites
maisons et
des
équipée
avec balcon,
deux
villas
d’exception.
Rendechambres
(p os sible 3)
ment
locatif intéressant
HAUTE-SAVOIE
NORD
leur salle
de
douche.
etavec
destination
fort
poLéman - Evian-Les-Bains - Quartier des Mateirons.
ieux-Lille. Maison de matre
rénovée
deà 215
m²
:
Petit
studio
et cave.
tentiel.
Livraison
étéd’en2020.
Propriété de 80 m², terrain de 300 m². ue lac
triple réception ouverte sur
espace
extérieur
Léman. 5 chambres et 5 salles de bains. Apparte-Prix
viron 35 m². 5 chambres dont
suite
parentale.
Prix
: 1m
720 000
€.
Prix :: 12 040
450 000 €.
Prix
:une
m
ment indépendant.
Réf.Gauche
: M-73857. Prix : 1 160 000 €.
BARNES
Mont-Blanc
MARC FOUJOLS
Paris Rive
BARNES
Bruxelles Réf. : M-69699. Prix : 1 995 000 €.
ATHENA
ADVISERS
www.barnes-international.com
BARNES
Léman
· +33 (0)4 50 26 26 26
BARNES Lille · +33 (0)3 66 724 724
+33
(0)4
50
21 1515
21 00
· megeve@barnes-international.com
+33
5600
81· www.athenaadvisers.com
11 40 · paris6@marcfoujols.com
+32
(0)2
880
· brussels@barnes-international.com
01
86(0)1
65 50
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
ALPES-MARITIMES
BOUCHES-DU-RHÔNE
ÎLE
MAURICE
LOIRET
Tamarin.
au
Sologne,Penthouse
propriété beauEExclusivité.
x c l u s i f. ACannes.
u p i e dQuardes
tier résidentiel
de la
Basse
sein
du de
programme
PDS
coup
charme. Maison
Alpilles,
château
médiéCalifornie,
calme,
5 mn
Carlos
Bay
II. Vue
mer
160 m²
environ
rénovée,
val
de 800 m²
sur à
8,5
ha,
du centre. Appartement
e xc
e p t i o nchauf
n e l l e.fée.
V E FA
. piscine
Ren
entièrement
restauré en
er
e
bourgeois
65 m,XII
1 , étage
Lancement
la commerdez-vous de
chasse.
24 hecnom2004.
Chapelle
e
cialisation.
Acquisition
en
d’une salons
villa du et
XIX
. Salon
tares, 2 étangs,
biotope
breux
suites
et
pleine
propriété.
Possibitrès
lumineux,
cuisine ourecherché.
Chasse
pêche,
un
confort
contemporain
lité
d’obtention
du
permis
verte,
chambre,
salle
de
aucune ser vitude. 1h30
(a s ce n s e u r, h a m m a m ,
deParis.
résident
douche.chauffée).
Belle hauteur
plaPourmauricien.
visite vidéo/
piscine
Prieuré
HAUTS-DE-SEINE
PARIS
16e
PARIS 8e
4
chambres
fond.
Vue indépendante.
panoramique
d
r o n e , e net
v osalles
y e r vde
otre
et
maison
er
e
Exclusivité. Neuilly-sur-Seine. Mairie. Dans im- mer etExclusivité.
Kléber.
Situé
au
1
étage,
apparteFranklin
Roosevelt.
Au
3
et
dernier
étage,Supercie
appartebains.
Piscine.
jardin.
Garage.
adresse
mail.
15
mn
aéropor
t,
20
mn
meuble début XXe, aux 5e et 6e ét., appartement en
ment de 210 m² composé de quatre chambres
ment de 150 m² entirement
rénové
par
un
architotale : 333 m.
TGV. Réf. : 1571.
duplex de 330 m². Quatre réceptions sur balcons.
avec chacune salle de bains-douche. Ser vice.
tecte, 3 chambres. alme absolu et trs lumineux.
Prix :: c
535
€.
Prix
: 1: 362
€.
Prix
Prix
710
000
€. 000 €.
Six chambres. Réf. : A-71920. Prix : 900 000 €.
Réf.000
: A-73668.
Prix : 2 350 000 €.
limatisation, cave. Réf. : A-73285.
Prix500
: 2 050
AGENCE Prestige
76 CROISETTE
STONE INVESTMENT
A2MIMMO
72 31 60 90
BARNES Neuilly · +33 (0)1 55 61 92 90
BARNES Paris 16e · +33 (0)1PROPRIÉTAIRE
BARNES Saint-Honoré · +33 (0)1 85 34 70 55
+33
(0)6
· cgondon@agence76croisette.com
+33
+33(0)6
(0)616
1364
0516
1504
84· www.stoneinvestment.fr
· dennyslanson@gmail.com
+33
(0)6
8679
330616686846
· valerie.a2mimmo@gmail.com
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
1M à€ 1M €
m - de 0,5M-€de 0,5M € mm 0,5 à0,5
- de 0,5M €
0,5 à 1M €
mmm 1 à 12Mà €2M €
1 à 2M €
€ €
c 2 2à 5M
à 5M
2 à 5M €
10M €€
c c55àà10M
5 à 10M €
€
ccc
+ de 10M
+ de 10M
€
+ de 10M €
Toutes les annonces qui ne comprennent pas la mention « Part. » pour les particuliers ou « Agents Co. » pour les agents commerciaux sont des annonces émanant d’agents
immobiliers ou de promoteurs. Sans mention explicite d’honoraires dans les annonces, les prix présentés s’entendent nets pour l’acquéreur. Toutes les annonces concernant des appartements sont réputées être
des lots de copropriétés, sauf mention contraire. Ces biens faisant partie d’uneproprietes.lefigaro.fr
copropriété, le vendeur doit vous
du nombre
de lots de la copropriété, des charges annuelles du bien proposéà lavente et de
| 01informer
56 52 80
00
l’existenceounond’unrecoursàl’encontredelacopropriétéàladatedelaparutiondel’annonce.Leshonorairesdel’agenceimmobilièreetlescommissionsdechaquebiensontconsultablessurlesitedel’annonceur.
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p148.indd 1
01/10/2018 11:21:19
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
ALPES-MARITIMES
Exclusivité. Ile
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré. Maison
Maison
Exclusivité.
entirement
restaurée
de 257
257
m²
composée
d’une
Cannes,
vue mer.
Appartement
dem²
plus
de 100 m²d’une
avec
entirement
restaurée
de
composée
entrée, d’un
d’un
vaste
séour
lumineux,
d’unesur
cuisine
ouverte,
terrasses
de 200
m²,
vues lumineux,
panoramiques
la mer.
Idéaentrée,
vaste
séour
d’une
cuisine
ouverte,
de 55 chambres
chambres
etune
salles
decopropriété
bains-douche.
n ardin
ardin
de
et
33 salles
de
bains-douche.
n
lement
situé dans
petite
récente
au 3e
etdernier
une terrasse
terrasse
compltent
ce
bien.
Réf.
M-7215.
une
bien.
:: M-7215.
etet
étage,compltent
à 10 mn à ce
pied
duRéf.
centre
de Cannes.
Séjour 42 m², cuisine équipée, 3 chambres, 2 salles d'eau.
2 garages et une cave. Exceptionnel ! Réf. : 79va. DPE : C.
Prix : 1 290 000 €.
Prix :: 11 100
100
000 €.
€. Côte d’Azur
Prix
000
GROUPE
MERCURE
+33 (0)6 15 52 14 61
BARNES Île
Île de
de Ré
Ré
cotedazur@groupe-mercure.fr
BARNES
+33 (0)5
(0)5 46
46 69
69 66
66 71
71
+33
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
MAINE-ET-LOIRE
PUY-DE-DÔME
Haut Anjou, manoir XVIIe,
Exclusivité. 9 km au
nord du centre de Cler245 m² habitables, dépenmont-Ferrand ; Superbe
dances (garages, ateliers).
maison de maître X VIII e
5 chambres, pièce de rérestée très authentique.
ception. Salles de bains
PARIS
D’une surface habitable
modernes, élec tricité
de 300 m² sur 3 niveaux,
neuve, chauffage central. ATHÈNES
AIX-EN-PROVENCE
elle comprend 11 pièces
Terrain 1,7 ha clos de murs BARCELONE
dont 5 chambres. Terrain
en pierre, vergers, prairies
BASSIN
D’ARCACHON
clos de 9 000 m².
et pelouses. 3 km
d'une BRUXELLES
VAR
GIRONDE
BUDAPEST
Réf. : 70395vm.
ville, 30 km d'Angers.
Exclusivité. Sanary.
Sanary. Bastide
Bastide de
de caractre
caractre de
de 300
300 m²
m²
Bordeaux -- Tourny.
Tourny. Dans
Dans
un: vierge.
immeuble en
en pierre,
pierre,
- CANNES
Exclusivité.
Bordeaux
un
immeuble
DPE
Réf. : 202vm. DPE :BORDEAUX
F. CRANS-MONTANA
rénovée par
par l'architecte
l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti,
Ricciotti, terrain
terrain de
de
appartement de
de 126
126 m²
m² :: grand
grand double-séour
double-séour lulurénovée
appartement
Prix
:
395
000
€.
Prix
:
450
000
€.
CHAMONIX
CORSE
GENÈVE
mineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois
Trois chambres
chambres dont
dont
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
Maison
mineux
33 25
GROUPE
MERCURE
Pays
de
la
Loire
GROUPE
MERCURE
Auvergne
Bourbonnais
d'amis. arages.
arages. Réf.
Réf. :: M-7015.
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.
une suite
suite parentale.
parentale. Réf.
Réf. :: A-73522.
A-73522. Prix
Prix :: 898
898 000
000 €.
€.
ILE MAURICE
d'amis.
une
COTE BASQUE
+33 (0)6BARNES
31 55 71Littoral
52 · m.halfordthompson@groupe-mercure.fr
+33 (0)6 07 47 27 13 · r.valentin@groupe-mercure.fr
Varois··+33
+33 (0)4
(0)4 94
94 34
34 18
18 20
20
BARNES Bordeaux
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5 33
33 09
09 30
30 89
89
BARNES Littoral
Varois
LISBONNE
BARNES
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
COURCHEVEL
LONDRES
COURCHEVEL
LONDRES
LOS ANGELES
DEAUVILLE
- EVIAN
CALVADOS
MADRID
ILE MARRAKECH
DE RÉ - LILLE
Exclusivité. Bayeux, centre
historique. Ancien hôtel
LYON MIAMI
- MEGEVE
particulier XVIIe restauré,
MONACO
sur 490 m² habitables.
NANTES - PARIS
4 appar tements. Jardin MONTRÉAL
clos, caves voûtées, ga-PERIGORD
MOSCOU
rages.
NEW YORK
Réf. : 41899vm.
SAINT-TROPEZ
ST BARTH
DPE : E.
TEL AVIV
HAUTE-SAVOIE
INDRE-ET-LOIRE
A quelques kilomètres de
Chinon, élégant château
des XVIe et XVIIe siècles de
660 m², soigneusement
restauré avec logements
annexes, chapelle, orangerie, garages, piscine et
tennis. Un joli parc à l’anglaise de 2,58 hectares
clos, entoure la propriété.
NORD
Réf. : 3448.
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre
rénovée de
de 215
215 m²
m² ::
ieux-Lille.
rénovée
triple réception
réception ouverte
ouverte sur
sur espace
espace extérieur
extérieur d’end’entriple
viron 35
35 m².
m². 55 chambres
chambresPrix
dont
une
suite
parentale.
viron
dont
parentale.
: 1une
490suite
000 €.
Réf. :: M-73857.
M-73857. Prix
Prix :: 11 160
160 000
000 €.
€.
Réf.
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
Léman
Propriété de
de 80
80 m²,
m², terrain
terrain de
de 300
300 m².
m². ue
ue lac
lac
Propriété
Léman. 55 chambres
chambres et
et 55 salles
salles de
de bains.
bains. ApparteApparteLéman.
Prix : 1 190 000 €.
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
ment
GROUPE
MERCURE Normandie
CABINET LE NAIL
www.barnes-international.com
BARNES
Léman
·
+33
(0)4
50
26
26
26
BARNES Lille
Lille··+33
+33 (0)3
(0)3 66
66 724
724 724
724
BARNES
Léman
·
+33
(0)4
50
26
26
26
+33 (0)6 62 18 73 65 · l.ardant@groupe-mercure.fr
02 43 98 20 20 · www.cabinetlenail.comBARNES
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
HAUTS-DE-SEINE
BELGIQUE
Neuilly - Bois. Dans un
Bruxelles - Ixelles. Maimmeuble récent avec
gnifique appartement de
gardienne, bel apparte330 m² au charme Haussment en rez-de-jardin de
mannien. Vastes récep155 m² avec 430 m² de jartions avec vue imprenable
din privatif entourant l'apsur l’Abbaye de la Cambre.
partement. Réceptions,
3 chambres dont une suite
3 c h a m b re s ( p o s s . 4) .
parentale. Chambre de
e
Double box. Cave. ee
service, 2 caves, garage.
HAUTS-DE-SEINE
PARIS 16
PARIS 8e
Réf.
:
NEU-7934-OP.
: BRU-0184-HV.
ee et dernier
Exclusivité. Neuilly-sur-Seine.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimExclusivité. Kléber.
Kléber. Situé
Situé au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteFranklin Roosevelt.
Roosevelt. Au
Au 33Réf.
étage, apparteapparteExclusivité.
Exclusivité.
Franklin
et dernier étage,
DPE
:
E.
PEB
: D.
e
e
e
aux 55e et
et 66e ét.,
ét., appartement
appartement en
en
meuble début
début XX
XXe,, aux
ment de
de 210
210 m²
m² composé
composé de
de quatre
quatre chambres
chambres
ment de
de 150
150 m²
m² entirement
entirement
rénové par
par un
un archiarchimeuble
ment
ment
rénové
duplex de
de 330
330 m².
m². Quatre
Quatre réceptions
réceptions sur
sur balcons.
balcons.
avec chacune
chacune salle
salle de
de bains-douche.
bains-douche. Ser
Service.
vice.
tecte, 33 chambres.
chambres. alme
alme absolu
absolu et
et trs
trs lumineux.
lumineux.
duplex
avec
tecte,
Six chambres.
chambres. Réf.
Réf. :: A-71920.
A-71920. Prix
Prix :: 900
900 000
000 €.
€. Prix : 2 395
Réf.000
A-73668.
Prix :: 22 350
350 000
000 €.
€.
limatisation, cave.
cave. Réf.
Réf.Prix
A-73285.
Prix
050 000
000 €.
€.
€.
: 1 900Prix
000:: 22€.050
Six
Réf.
:: A-73668.
Prix
limatisation,
:: A-73285.
EMILE GARCIN
Neuilly-sur-Seine
EMILE
+33 (0)1
(0)1 72
72 GARCIN
31 60
60 90
90 Bruxelles
BARNES
Neuilly··+33
+33 (0)1
(0)1 55
55 61
61 92
92 90
90
BARNES Paris
Paris 16
16ee··+33
BARNES Saint-Honoré
Saint-Honoré··+33
+33 (0)1
(0)1 85
85 34
34 70
70 55
55
31
BARNES
Neuilly
BARNES
BARNES
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
+33 (0)1 47 17neuilly@barnes-international.com
18 18 · neuilly@emilegarcin.com
+32 (0)2 201 94 00 · bruxelles@emilegarcin.com
paris16@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
€ 0,5M €
m - de 0,5M- de
€ €
mm 0,5
0,5à 1M
à 1M
€
€
mmm 1 1à 2M
€ €
c 22à à5M5M
c c 55 àà10M
à 2M
€
10M €
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
de 10M
ccc
+ de +10M
€ €
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p149.indd 1
01/10/2018 11:21:30
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
PARIS 16e
Exclusivité. Ile
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré. Maison
Maison
Exclusivité.
entirement
restaurée
de écoles
257 m²
m²etcomposée
composée
d’unede
Octave Feuillet.
Proche des
des commerces
entirement
restaurée
de
257
d’une
entrée,
d’un
vasteau
séour
lumineux,
d’une
cuisine
ouverte,
la rue de
Passy,
3e ét.
entrée,
d’un
vaste
séour
lumineux,
d'un beld’une
imm.cuisine
grandouverte,
standing,
de
chambresfamilial
et 33 salles
salles
deréception,
bains-douche.
nvolumes
ardin
de
55 chambres
et
de
bains-douche.
n
ardin
appartement
et de
beaux
et
une
terrasse
compltent
ce
bien. Réf.
Réf.
M-7215.
et
terrasse
compltent
bien.
:: M-7215.
etune
vues
dégagées.
Galeriece
d'entrée,
grand
salon, salle à
e
manger, cuisine dînatoire, bureau ou 5 ch., 4 chambres
au calme. Quelques travaux à prévoir.
Prix : 3 150 000 €.
Prix
100VARENNE
000 €.
€.
Prix
:: 11 100
000
AGENCE
8e
01 45 55 79 20
BARNES
Île de
de Ré
Ré
infos@agencevarenne.fr
BARNES
Île
+33 (0)5
(0)5 46
46 69
69 66
66 71
71
+33
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
RHÔNE
ALPES-MARITIMES
Lyon - Saint- Didier-auExclusivité. Cannes colMont-d'Or. Maison sur le
lines. 10 mn de la Croitoit, toutes commodités à
sette et des plages, 2 mn
pied (commerces-écoles),
du vieux Cannet, ravis18 0 m ² , c o m p o s é e d e
sante villa plein sud de
PARIS
3 chambres. Grande ré160 m². Délicieux terrain.
ception sur terrasse de ATHÈNES
Piscine. Vue largement
AIX-EN-PROVENCE
200 m² paysagée avec pis-BARCELONE
ouverte jusqu’aux collines
cine et vue exceptionnelle
de l ’Estérel. Réception,
BASSIN
D’ARCACHON
sur Lyon et les Alpes.
4 ga-BRUXELLES
3 chambres dont belle
VAR
GIRONDE
BUDAPEST
rages. 4 expos.
suite, bureau, garage.
Exclusivité. Sanary.
Sanary. Bastide
Bastide de
de caractre
caractre de
de 300
300 m²
m²
Bordeaux -- Tourny.
Tourny. Dans
Dans Réf.
un immeuble
immeuble
en pierre,
BORDEAUX
- CANNES
Exclusivité.
Bordeaux
un
en
: V1584. DPE
:pierre,
C.
CRANS-MONTANA
rénovée par
par l'architecte
l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti,
Ricciotti, terrain
terrain de
de
appartement de
de 126
126 m²
m² :: grand
grand double-séour
double-séour lulurénovée
appartement
Prix
:
1
450
000
€.
Prix
:
1
030
000
€.
CHAMONIX
CORSE
GENÈVE
mineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois
Trois chambres
chambres dont
dont
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
Maison
mineux
33 25
DOREMI
L’immobilier
autrement
AGENCE
EUROPA
d'amis. arages.
arages. Réf.
Réf. :: M-7015.
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.
une suite
suite parentale.
parentale. Réf.
Réf. :: A-73522.
A-73522. Prix
Prix :: 898
898 000
000 €.
€.
ILE MAURICE
d'amis.
une
COTE BASQUE
06 08 87BARNES
21 69 · dominique.rebaud@doremi-immo.com
+33 (0)4 92 98 98 98 · www.agence-europa.fr
Littoral Varois
Varois··+33
+33 (0)4
(0)4 94
94 34
34 18
18 20
20
BARNES Bordeaux
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5 33
33 09
09 30
30 89
89
BARNES Littoral
LISBONNE
BARNES
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
COURCHEVEL
LONDRES
COURCHEVEL
LONDRES
LOS ANGELES
DEAUVILLE
- EVIAN
ALPES-MARITIMES
MADRID
ILE MARRAKECH
DE RÉ - LILLE
Cannes - Croix des Gardes.
VAR
DRÔME
PORTUGAL
Port Grimaud. Maison de
A pied des plages, dans MIAMI
pêcheur contemporaine,
LYON - MEGEVE
une belle résidence bouravec amarrage 16 x 4,70 m
MONACO
geoise de 1881, magniet ponton. Rénovation
NANTES
PARIS
fique 4 pièces de 104,77 m²MONTRÉAL
haut de gamme pour cette
(LC), entièrement rénové
maison de 5 pièces à la vue
MOSCOU
PERIGORD
avec de belles prestations NEW YORK
dégagée sur la Marina,
offrant une agréable vue
dont 4 chambres en suite.
SAINT-TROPEZ
ST
BARTH
sur le parc. Grand garage.
Jardin clos avec local de
Clim réver sible, belles TEL AVIV
rangement à l’entrée.
HAUTE-SAVOIE
NORD
prestations, concierge.
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre rénovée
rénovée de
de 215
215 m²
m² ::
Léman
ieux-Lille.
Réf. : 10420.
Propriété de
de 80
80 m²,
m², terrain
terrain de
de 300
300 m².
m². ue
ue lac
lac
triple réception
réception ouverte
ouverte sur
sur espace
espace extérieur
extérieur d’end’enPropriété
triple
Léman. 55 chambres
chambres et
et 55 salles
salles de
de bains.
bains. ApparteApparteviron 35
35 m².
m². 55 chambres
chambres dont
dont
suite
parentale.
Léman.
viron
suite
parentale.
Prix : 650 000 €.
Prix une
:une
1 370
000
€.
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
Réf. : M-73857. Prix : 1 160 000 €.
ment
MAGREY
& SONS
IMMOBILIERE DE LA CITÉRéf. : M-73857. Prix : 1 160 000 €.
www.barnes-international.com
BARNES
Léman
·
+33
(0)4
50
26
26
26
BARNES
Lille
·
+33
(0)3
66
724
724
BARNES
Léman
·
+33
(0)4
50
26
26
26
BARNES
Lille
·
+33
(0)3
66
724
724
+33 (0)6 66 10 47 72 · contact@magrey.com
+33 (0)4 94 56 03 17 · immocité@wanadoo.fr
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
Secteur Grignan, ferme à
Lisbonne. Dans le
rénover. Surface habitable
quartier central et animé
env. 150 m² sur 2 niveaux.
du Chiado, à proximité
Jardin clos d'env. 650 m²
du Tage, découvrez des
avec garage. En l'ét at ,
appar tement s rénovés
une cuisine aménagée,
d’exception. Du studio au
salon avec cheminée, une
2 pièces, à prix compétitif,
chambre, salle de bains et
vous garantiss ant une
e
e
wc. A l'étage : 2 chambres
rentabilité à court terme.
HAUTS-DE-SEINE
PARIS 16e
PARIS 8e
et grenier.
Joli projet Kléber.
!
A dernier
partir de
325 000
€.
Exclusivité. Neuilly-sur-Seine.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimExclusivité.
Situé au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteFranklin Roosevelt.
Roosevelt. Au
Au 33ee et
et
étage,
apparteExclusivité.
Exclusivité.
Kléber. Situé
Franklin
dernier étage,
apparteRéf.
:
3262.
e
e
e
aux 55e et
et 66e ét.,
ét., appartement
appartement en
en
meuble début
début XX
XXe,, aux
ment de
de 210
210 m²
m² composé
composé de
de quatre
quatre chambres
chambres
ment de
de 150
150 m²
m² entirement
entirement rénové
rénové par
par un
un archiarchimeuble
ment
ment
duplex de
de 330
330 m².
m². Quatre
Quatre réceptions
réceptions sur
sur balcons.
balcons.
avec chacune
chacune salle
salle de
de bains-douche.
bains-douche. Ser
Service.
vice.
tecte, 33 chambres.
chambres. alme
alme absolu
absolu et
et trs
trs lumineux.
lumineux.
duplex
avec
tecte,
Six chambres.
chambres. Réf.
Réf. :: A-71920.
A-71920. Prix
Prix :: 900
900 000
000 €.
€. Prix : 233
Réf.
A-73668.
Prix :: 22 350
350 000
000 €.
€.
limatisation, cave.
cave. Réf.
Réf. :: A-73285.
A-73285. Prix
Prix :: 22 050
050 000
000 €.
€.
500
€.
Six
Réf.
:: A-73668.
Prix
limatisation,
CHRISTINE
MIRANDA
- Drôme
provençale
ATHENA
ADVISERS
+33 (0)1
(0)1
72 31
31 60
60
90
BARNES
Neuilly
+33 (0)1
(0)1
55 61
61 92
92 90
90
BARNES Paris
Paris 16
16ee··+33
BARNES Saint-Honoré
Saint-Honoré··+33
+33 (0)1
(0)1 85
85 34
34 70
70 55
55
72
90
BARNES
Neuilly
··+33
55
BARNES
BARNES
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
04 75 04 98 48
· contact@christinemiranda.com
01 86 65 50 00 · www.athenaadvisers.com
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
€ 0,5M €
m - de 0,5M- de
€ €
mm 0,5
0,5à à1M1M
10M €
mmm 11àà2M2M€ €
c 22 àà5M
c c5 5à à10M
5M€ €
€
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
ccc
+ de
+ de 10M
€ 10M €
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p150.indd 1
01/10/2018 11:21:41
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
PARIS 1er
Exclusivité. Ile
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré. Maison
Maison
Exclusivité.
entirement
restaurée
de 257
257
m²très
composée
d’une
Palais
Royal. Auxrestaurée
2 derniers étages
d'un
bel immeuble,
entirement
de
m²
composée
d’une
entrée,duplex
d’un vaste
vaste
séour
lumineux,
d’une
cuisine
ouverte,
élégant
de 150
m² avec
balcon
filant.
Réception
de
entrée,
d’un
séour
lumineux,
d’une
cuisine
ouverte,
de
chambres
et bains
salles
de bains-douche.
bains-douche.
n ardin
ardin
de
55 chambres
et
33 salles
de
n
45
m²,
2 suites avec
et dressing.
Beaux volumes.
et une
une
terrasse compltent
compltent
ce bien.
bien. Réf.
Réf. :: M-7215.
M-7215.
et
terrasse
Réf.
: PLM-3868-FE.
DPE : D. ce
Prix : 2 500 000 €.
Prix :: 1GARCIN
1 100
100 000
000Le
€.Marais
Prix
€.
EMILE
+33 (0)1 44 49 05 00
BARNES Île
Île de
de Ré
Ré
parislemarais@emilegarcin.com
BARNES
+33 (0)5
(0)5 46
46 69
69 66
66 71
71
+33
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
VAR
DRÔME
ALPES-MARITIMES
Située sur les remparts du
village, maison rénovée
avec goût, 3-4 chambres,
belle terrasse, belles
v ues , piscine à nage à
PARIS
contre- courant. Pas de
vis-à-vis.
ATHÈNES
Réf. : DRM-6261-MF. AIX-EN-PROVENCE
BARCELONE
DPE : C.
Grasse - Vieille ville. Superbe demeure Belle
Epoque de 600 m².
7 chambres. Superbes
réceptions. Jardin de
2 000 m² avec vues dominantes jusqu’à la mer.
Réf. : MGN-2207-AG.
DPE : E.
GIRONDE
Bordeaux -- Tourny.
Tourny. Dans
Dans un
un immeuble
immeuble en
en pierre,
pierre,
Bordeaux
CRANS-MONTANA
appartement de
de 126
126 m²
m² :: grand
grand double-séour
double-séour luluappartement
Prix
:
m
m
m
CHAMONIX
- CORSE
GENÈVE
mineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois
Trois chambres
chambres dont
dont
mineux
EMILE
GARCIN
Côte
d'Azur
une suite
suite parentale.
parentale. Réf.
Réf. :: A-73522.
A-73522. Prix
Prix :: 898
898 000
000 €.
€.
ILE MAURICE
une
COTE BASQUE
+33 (0)4 97 97 32 10 · cotedazur@emilegarcin.com
BARNES Bordeaux
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5 33
33 09
09 30
30 89
89
LISBONNE
BARNES
bordeaux@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
COURCHEVEL
LONDRES
LOS ANGELES
DEAUVILLE - EVIAN
PYRÉNÉES-ATLANTIQUES
HAUTE-SAVOIE
MADRID
ILE
DE
RÉ
LILLE
MARRAKECH
Biarritz - Parc d’Hiver. Belle
Splendide chalet skis aux
maison de Maître de 1910
pieds. Décoration chinée
LYON MIAMI
- MEGEVE
d’env. 500 m² sur un parc
avec goût, atmosphère
MONACO
de 1 250 m². Vastes récepmontagnarde et moderne.
NANTES
PARIS
tions. 7 chambres. Ter- MONTRÉAL
Matériaux nobles : bois,
rasse couverte de 80 m². PERIGORD
granit, inox et jeu dans les
MOSCOU
P i s c i n e e n m o s a ï q u e . NEW YORK
volumes. Six suites, vaste
Studio indépendant. Un
séjour, piscine. Panorama
SAINT-TROPEZ
ST BARTH
charme fou.
extraordinaire. Possibilité
TEL AVIV
Réf. : BIA-1498-VP.
de récupération de TVA.
NORD
Exclusivité. Sanary.
Sanary. Bastide
Bastide de
de caractre
caractre de
de 300
300 m²
m²
Exclusivité.
rénovée par
par l'architecte
l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti,
Ricciotti, terrain
terrain de
de
rénovée
Prix : 600 000 €.
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
Maison
33 25
EMILE
GARCIN
Propriétés
d'amis. arages.
arages. Réf.
Réf. :: M-7015.
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.
d'amis.
+33 (0)4BARNES
90 72 32 Littoral
93 · drome@emilegarcin.com
Varois··+33
+33 (0)4
(0)4 94
94 34
34 18
18 20
20
BARNES Littoral
Varois
littoral-varois@barnes-international.com
littoral-varois@barnes-international.com
HAUTE-SAVOIE
BRUXELLES
BASSIN
D’ARCACHON
BUDAPEST
BORDEAUX
- CANNES
CRANS-MONTANA
DPE : D.
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
Léman
Propriété de
de 80
80 m²,
m², terrain
terrain de
de 300
300 m².
m². ue
ue lac
lac
Propriété
Léman. 55 chambres
chambres et
et 55 salles
salles de
de bains.
bains. ApparteApparteLéman.
Prix : c
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
ment
EMILE
GARCIN Côte Basque
BARNES
Léman
·
+33
(0)4
50
26
26
26
BARNES
Léman
·
+33
(0)4
50
26
26
26
+33 (0)5 59 01 59 59 · biarritz@emilegarcin.com
leman@barnes-international.com
leman@barnes-international.com
CIMALPES MEGEVE
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre rénovée
rénovée de
de 215
215 m²
m² ::
ieux-Lille.
triple réception
réception ouverte
ouverte sur
sur espace
espace extérieur
extérieur d’end’entriple
viron 35
35 m².
m². 55 chambres
chambres
dont
une
suite
parentale.
viron
dont
parentale.
Prix
: 7 une
350 suite
000 €.
Réf. :: M-73857.
M-73857. Prix
Prix :: 11 160
160 000
000 €.
€.
Réf.
www.barnes-international.com
BARNES Lille
Lille··+33
+33 (0)3
(0)3 66
66 724
724 724
724
BARNES
+ 33 (0)4 79 898 898 · megeve@cimalpes.com
CHARENTE
lille@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
SOMME
A 10 mn de Jarnac. En40 mn de la baie de
tourée de vignes, charSomme, belle demeure
mante maison ancienne
de 210 m² dans un parc
de 400 m² habitables avec
boisé d’1 ha 80. Séjour de
vastes dépendances et pe53 m², 4 chambres, 2 salles
tite maison indépendante
de bains. Grenier aménasur terrain de 3 899 m²
geable. Dépendance en
avec piscine. Possibilité
partie aménagée : studio
e
e
de séparer un appar
tede 40 m² et salle de chasse
HAUTS-DE-SEINE
PARIS 16e
PARIS 8e
ment
pour
le
rendre
indégrande
cheminée.
ee et dernier
Exclusivité. Neuilly-sur-Seine.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimExclusivité. Kléber.
Kléber. Situé
Situé au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteFranklin Roosevelt.
Roosevelt. Au
Au 33avec
étage,
apparteExclusivité.
Exclusivité.
Franklin
et dernier étage,
appartependant.
Réf. : 80443vm.
e
e
e
aux 55e et
et 66e ét.,
ét., appartement
appartement en
en
meuble début
début XX
XXe,, aux
ment de
de 210
210 m²
m² composé
composé de
de quatre
quatre chambres
chambres
ment de
de 150
150 m²
m² entirement
entirement
rénové par
par un
un archiarchimeuble
ment
ment
rénové
Réf.
:
14424.
DPE
:
C.
DPE
:
vierge.
duplex de
de 330
330 m².
m². Quatre
Quatre réceptions
réceptions sur
sur balcons.
balcons.
avec chacune
chacune salle
salle de
de bains-douche.
bains-douche. Ser
Service.
vice.
tecte, 33 chambres.
chambres. alme
alme absolu
absolu et
et trs
trs lumineux.
lumineux.
duplex
avec
tecte,
Six chambres.
chambres. Réf.
Réf. :: A-71920.
A-71920. Prix
Prix :: 900
900 000
000 €.
€. Prix : 848Réf.
Réf.
A-73668. Prix
Prix :: 22 350
350 000
000 €.
€.
limatisation, cave.
cave. Réf.
Réf.Prix
A-73285.
Prix€.
050 000
000 €.
€.
000:: €.
: 440 000
Six
A-73668.
limatisation,
:: A-73285.
Prix
:: 22 050
GROUPE MERCURE
Poitou-Charentes
Picardie BARNES
+33 GROUPE
(0)1 72
72 31
31MERCURE
60 90
90
BARNES Neuilly
Neuilly
+33 (0)1
(0)1 55
55 Vendée
61 92
92 90
90
BARNES Paris
Paris 16
16ee··+33
BARNES Saint-Honoré
Saint-Honoré··+33
+33 (0)1
(0)1 85
85 34
34 70
70 55
55
(0)1
60
BARNES
··+33
61
BARNES
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
+33 (0)5 49 60neuilly@barnes-international.com
27 00 · poitiers@groupe-mercure.fr
+33 (0)6 08 89 18 42 · picardie@groupe-mercure.fr
paris16@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
€ 0,5M €
m - de 0,5M- de
à 1M
€ €
mm 0,5
0,5
à 1M
€
€
mmm 1 à1 2M
€ €
c 2 2à 5M
c c 55àà10M
à 2M
€
à 5M
10M €
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
de 10M
ccc
+ de +10M
€ €
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p151.indd 1
01/10/2018 11:21:48
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
GIRONDE
Exclusivité. Ile
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré. Maison
Maison
Exclusivité.
entirement
restaurée
de 257
257 m²
m²
composée
d’une
Bordeaux.
Domaine
de prestige
avec
parc de 2d’une
ha,
entirement
restaurée
de
composée
entrée,
d’unpar
vaste
séour
lumineux,
d’une cuisine
cuisine
ouverte,
50
mariages
an,
séminaires
et visites
œnologiques.
entrée,
d’un
vaste
séour
lumineux,
d’une
ouverte,
de 55 de
chambres
et 33chambres)
salles de
de bains-douche.
bains-douche.
n ardin
ardin
de
chambres
et
salles
n
Hôtel
20 clés (25
et terrain constructible
et 3
une
terrasse
compltent
ce bien.
bien.
Réf. :: M-7215.
M-7215.
et
une
terrasse
compltent
ce
Réf.
sur
500
m2. Maison
de maître.
Possibilité
d'extension.
Très bonne rentabilité avec très fort taux de réservations annuel. Vente murs et fond.
Prix : 3 500 000 €.
Prix :: 11 100
100 000
000 €.
€.
Prix
PROPRIÉTAIRE
06 60 41 63 37
BARNES Île
Île de
de Ré
Ré
BARNES
+33 (0)5
(0)5 46
46 69
69 66
66 71
71
+33
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
PARIS 12e
PARIS 1er
Exclusivité, Aligre. Lof t
Vue direc te exceptione n rd c de 112 m ² C arnelle sur le Louvre et sur
rez/161 m² sol, à usage
Saint- Germain-l ’Auxercommercial et d'habitar o i s , 5 p i è ce s 117 m ² ,
tion. Bien atypique, aux
haussmannien, 4 e étage,
PARIS
beaux volumes, se comascenseur. Entrée,séjour,
pose d'une vaste pièce à ATHÈNES
2 chambres. Vente par
AIX-EN-PROVENCE
vivre avec cuisine équi- BARCELONE
appel d’of fre sur le site
pée, de 5 salles d'eau, de
36h immo/immonot.com.
BASSIN
D’ARCACHON
6 chambres et d’un
patio BRUXELLES
Visites sur rendez-vous
VAR
GIRONDE
de 14 m². Parking possible BUDAPEST
à p a r t i r d e d é b u t o cExclusivité. Sanary.
Sanary. Bastide
Bastide de
de caractre
caractre de
de 300
300 m²
m²
Bordeaux -- Tourny.
Tourny. Dans
Dans
un immeuble
immeuble
en pierre,
pierre,
BORDEAUX
- CANNES
Exclusivité.
Bordeaux
un
en
:
en sus.
tobre.
1re offre possible
CRANS-MONTANA
rénovée par
par l'architecte
l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti,
Ricciotti, terrain
terrain de
de
appartement de
de 126
126 m²
m²
: grand
grand
double-séour
lurénovée
appartement
lu1 :950
000double-séour
€.
Prix
:
1
350
000
€.
CHAMONIX
CORSE
GENÈVE
mineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois
Trois chambres
chambres dont
dont
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
Maison
mineux
33 25
VILLARET
Mes Jean-René LATOUR et Benoît
PELISSON
d'amis.IMMOBILIER
arages. Réf.
Réf.Bastille
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.
une suite
suite
parentale. Réf.
Réf. :: A-73522.
A-73522. Prix
Prix :: 898
898 000
000 €.
€.
ILE MAURICE
d'amis.
arages.
:: M-7015.
une
parentale.
COTE
BASQUE
01 53 44BARNES
74 74 · bastille@villaretimmobilier.com
M.
Laignelot
:
+33
(0)6
86
78
06
43
·
latour-associes-nego@notaires.fr
Littoral Varois
Varois··+33
+33 (0)4
(0)4 94
94 34
34 18
18 20
20
BARNES Bordeaux
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5 33
33 09
09 30
30 89
89
BARNES Littoral
LISBONNE
BARNES
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
littoral-varois@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
COURCHEVEL
LONDRES
COURCHEVEL
LONDRES
LOS ANGELES
DEAUVILLE
- EVIAN
HAUTS-DE-SEINE
MADRID
DE RÉ - LILLE
Meudon. Propr ié téILE
de MARRAKECH
GARD
INDRE-ET-LOIRE
HAUTS-DE-SEINE
Bastide vigneronne dons t y le Empire dans son
nant sur les vignes d'un
LYON MIAMI
- MEGEVE
écrin de verdure sur les
côté et sur le village de
MONACO
hauteurs résidentielles
l'autre. A 25 mn d'Avignon,
NANTES
PARIS
et calmes de l'ouest pa- MONTRÉAL
le mas est composé d'une
risien. Entièrement réno- PERIGORD
habitation principale de
MOSCOU
vée. 9 pièces, 3 niveaux, NEW YORK
230 m² + appartement de
250 m². Parc paysager de
88 m² avec terrasse, jardin
SAINT-TROPEZ
ST
BARTH
1 420 m². Potentiel pour
privatif, et studio de 30 m².
TEL AVIV
projets variés.
Le mas a été rénové. PisHAUTE-SAVOIE
NORD
cine et rénovée
jacuzzi.
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre
rénovée de
de 215
215 m²
m² ::
Léman
ieux-Lille.
6066. extérieur
Propriété de
de 80
80 m²,
m², terrain
terrain de
de 300
300 m².
m². ue
ue lac
lac
triple réception
réception ouverte
ouverteRéf.
sur:espace
espace
extérieur d’end’enPropriété
triple
sur
Léman. 55 chambres
chambres et
et 55 salles
salles de
de bains.
bains. ApparteApparteviron 35
35 m².
m². 55 chambres
chambres
dont
une
suite
parentale.
Léman.
viron
dont
une
suite
Prix : c
Prix
: 988
000
€. parentale.
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
Réf. :: M-73857.
M-73857. Prix
Prix :: 11 160
160 000
000 €.
€.
ment
Réf.
MidiMas Immobilier
PROPRIÉTAIRE
www.barnes-international.com
BARNES Léman
Léman··+33
+33 (0)4
(0)4 50
50 26
26 26
26 26
26
BARNES Lille
Lille··+33
+33 (0)3
(0)3 66
66 724
724 724
724
BARNES
BARNES
04 66 82 04 03 - 06 80 41 95 18 · carmel.midimas@gmail.com
dlintl@orange.fr
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
Au cœur des châteaux de
Exclusivité. Meudon Bellela Loire, 2h30 de Paris, anv u e p ro c h e ga re , v illa
e
e
cien prieuré du XV et XVIII
d’architecte de 327 m² sur
jardin arboré avec piscine,
siècle avec chapelle de
l’ensemble baigné de soleil
380 m². 9 chambres, gîtes
(sud-est). Vaste réception
50 m² et 125 m², maison
de 70 m², salon T V, salle
de gardien 85 m², dépenà manger et cuisine dînadances 250 m², piscine, sur
e
toire, 5 suites sur terrasse,
parc arboré et clos,eevignes
HAUTS-DE-SEINE
PARIS 16
PARIS 8e
technique,
et terres Exclusivité.
de plus de 12Kléber.
ha.
ee et dernier
Exclusivité. Neuilly-sur-Seine.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimSitué au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteFranklin Roosevelt.
Roosevelt. Au
Au 33local
étage,buandeapparteExclusivité.
Exclusivité. Kléber.
Situé
Franklin
et dernier étage,
apparterie, cave
à vinpar
et un
garage
Réf.
:
12101/730.
e
e
e
aux 55e et
et 66e ét.,
ét., appartement
appartement en
en
meuble début
début XX
XXe,, aux
ment de
de 210
210 m²
m² composé
composé de
de quatre
quatre chambres
chambres
ment de
de 150
150 m²
m² entirement
entirement
rénové
archimeuble
ment
ment
rénové
par un
archi(6
véhicules).
duplex de
de 330
330 m².
m². Quatre
Quatre réceptions
réceptions sur
sur balcons.
balcons.
avec chacune
chacune salle
salle de
de bains-douche.
bains-douche. Ser
Service.
vice.
tecte, 33 chambres.
chambres. alme
alme absolu
absolu et
et trs
trs lumineux.
lumineux.
duplex
avec
tecte,
Six chambres.
chambres. Réf.
Réf. :: A-71920.
A-71920. Prix
Prix :: 900
900 000
000 €.
€. Prix : 1 180
Réf.
A-73668.
Prix :: 22 350
350 000
000 €.
€.
limatisation, cave.
cave. Réf.
Réf.Prix
A-73285.
Prix
2 050
050 000
000 €.
€.
000
€.
: 3 300Prix
000:: 2€.
Six
Réf.
:: A-73668.
Prix
limatisation,
:: A-73285.
Etude Mes BARNES
Nicolas
TIERCELIN
Philippe
CONSEIL IMMOBILIER
+33 PHILIPPE
(0)1 72
72 31
31 HUBERT
60 90
90
BARNES
Neuilly··+33
+33et(0)1
(0)1
55 61
61BRUNET
92 90
90
BARNES Paris
Paris 16
16ee··+33
BARNES Saint-Honoré
Saint-Honoré··+33
+33 (0)1
(0)1 85
85 34
34 70
70 55
55
(0)1
60
Neuilly
55
92
BARNES
BARNES
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
+33 (0)2 54 75neuilly@barnes-international.com
75 00 · tiercelin.brunet@notaires.fr
+33 (0)1 40 27 84 02 - +33 (0)6 76 27sainthonore@barnes-international.com
13 36 · www.phci.fr
paris16@barnes-international.com
€ 0,5M €
m - de 0,5M- de
à 1M
€ €
mm 0,5
0,5
à 1M
€
€
mmm 1 à1 2M
€ €
c 2 2à 5M
c c 55àà10M
à 2M
€
à 5M
10M €
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
de 10M
ccc
+ de +10M
€ €
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p152.indd 1
01/10/2018 11:21:55
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L ’ A R T
D E
V I V R E
L’ART DE VIVRE avec
CHARENTE-MARITIME
VAUCLUSE
Exclusivité. Ile
Ile de
de Ré.
Ré. Sainte-Marie-de-Ré.
Sainte-Marie-de-Ré. Maison
Maison
Exclusivité.
entirement
restaurée
de 257
257 m²
m² composée
composée
d’une
Sud
Luberon, àrestaurée
25 mn d'Aix-en-Provence,
domaine
entirement
de
d’une
e
entrée, du
d’un
vaste
séour lumineux,
lumineux,
d’une cuisine
cuisine
ouverte,
agricole
XVIII
entrée,
d’un
vaste
séour
d’une
ouverte,
, exploité
commercialement
avec
près
de
chambres
et 533gîtes,
salles
de bains-douche.
bains-douche.
n ardin
ardin
de
55 chambres
et
salles
n
de
900
m² hab. dont
4 de
chambres
d'hôtes, demeure
et une
une terrasse
terrasse
compltent
ceetbien.
bien.
Réf. :: M-7215.
M-7215.
et
compltent
Réf.
privative,
salle de
séminairece
de mariage,
piscine et
autres dépendances sur 11 ha de jardin et terres agricoles.
Beaucoup de charme. Réf. : AIX-5506-VB.
Prix : 1 750 000 €.
Prix :: 1GARCIN
1 100
100 000
000Aix-en-Provence
€.
Prix
€.
EMILE
+33 (0)4 42 54 52 27
BARNES Île
Île de
de Ré
Ré
aix@emilegarcin.com
BARNES
+33 (0)5
(0)5 46
46 69
69 66
66 71
71
+33
iledere@barnes-international.com
iledere@barnes-international.com
VAR
BOUCHES-DU-RHÔNE
PARIS 4e
Alpilles - Mouries. Rare
mais on X I X e siè cle, en
pierre, au cœur du village,
sur 1 300 m² de terrain.
Restauration de qualité.
PARIS
4 chambres, piscine, garage.
ATHÈNES
Réf. : SRM-1534-FB. AIX-EN-PROVENCE
BARCELONE
DPE : B.
Ile Saint- Louis. Bel
I m m e u b l e X V I I e, a p p ar tement de 127 m ²,
2 chambres . Volumes ,
parquet, boiseries et cheminées. Parfait état, calme
et charme absolu.
Réf. : PRG-3550-MB.
DPE : E.
GIRONDE
Bordeaux -- Tourny.
Tourny. Dans
Dans un
un immeuble
immeuble en
en pierre,
pierre,
Bordeaux
CRANS-MONTANA
appartement de
de 126
126 m²
m² :: grand
grand double-séour
double-séour luluappartement
Prix
:
2
500
000
€.
CHAMONIX
- CORSE
GENÈVE
mineux avec
avec vue
vue dégagée.
dégagée. Trois
Trois chambres
chambres dont
dont
mineux
EMILE
GARCIN
Paris
Rive
Gauche
une suite
suite parentale.
parentale. Réf.
Réf. :: A-73522.
A-73522. Prix
Prix :: 898
898 000
000 €.
€.
ILE MAURICE
une
COTE BASQUE
+33 (0)1 42 61 73 38 · parisrg@emilegarcin.com
BARNES Bordeaux
Bordeaux··+33
+33 (0)5
(0)5 33
33 09
09 30
30 89
89
LISBONNE
BARNES
bordeaux@barnes-international.com
bordeaux@barnes-international.com
COURCHEVEL
LONDRES
LOS
ANGELES
DEAUVILLE - EVIAN
PARIS 16e
PARIS 16e
MADRID
ILE MARRAKECH
DE RÉ - LILLE
La Tour-Scheffer. Calme
Foch. Bel immeuble.
et verdure. Bel immeuble.
Vue tour Eif fel. 273 m².
MIAMI
LYON
- MEGEVE
Beaux volumes, 81 m².
3e étage. Grande réception
MONACO
Entrée, salon sur jardinet,
96 m² plein sud vue dégaNANTES - PARIS
2 chambres sur jardin MONTRÉAL
gée, 3 chambres dont suite
(50 m², sud), salle de bains PERIGORD
parentale, vaste cuisine
MOSCOU
et douche, cuisine, buan- NEW YORK
équipée, 2 parkings dans
derie, double cave. Service
cour intérieure. 2 caves.
SAINT-TROPEZ
ST
BARTH
8 m² et grenier au 7e étage.
Gardiennage 24/24h.
2 pièces au 6 e étage avec
Parquet, cheminées, mou- TEL AVIV
NORD
Exclusivité. Sanary.
Sanary. Bastide
Bastide de
de caractre
caractre de
de 300
300 m²
m²
Exclusivité.
rénovée par
par l'architecte
l'architecte Rudy
Rudy Ricciotti,
Ricciotti, terrain
terrain de
de
rénovée
Prix : 995 000 €.
25 m².
m². aste
aste séour
séour et
et 66 chambres.
chambres. Piscine.
Piscine. Maison
Maison
33 25
EMILE
GARCIN
Alpilles
&
Avignon
d'amis. arages.
arages. Réf.
Réf. :: M-7015.
M-7015. Prix
Prix :: 22 300
300 000
000 €.
€.
d'amis.
+33 (0)4BARNES
90 92 01 Littoral
58 · provence@emilegarcin.com
Varois··+33
+33 (0)4
(0)4 94
94 34
34 18
18 20
20
BARNES Littoral
Varois
littoral-varois@barnes-international.com
littoral-varois@barnes-international.com
HAUTE-SAVOIE
BRUXELLES
BASSIN
D’ARCACHON
BUDAPEST
BORDEAUX
- CANNES
CRANS-MONTANA
lures.
ascenseur
en sus.
Léman -- Evian-Les-Bains
Evian-Les-Bains -- Quartier
Quartier des
des Mateirons.
Mateirons.
ieux-Lille. Maison
Maison de
de matre
matre
rénovée
de 215
215 m²
m² ::
Léman
ieux-Lille.
rénovée
de
Propriété de
de 80
80 m²,
m², terrain
terrain de
de 300
300 m².
m². ue
ue lac
lac
triple réception
réception ouverte
ouverte sur
sur espace
espace extérieur
extérieur d’end’enPropriété
triple
Léman. 55 chambres
chambres et
et 55 salles
salles de
de bains.
bains. ApparteApparteviron 35
35 m².
m². 55 chambres
chambres
dont
une
suite
parentale.
Léman.
viron
dont
parentale.
Prix : 1 290 000 €.
Prix
: 3 une
780 suite
000 €.
ment indépendant.
indépendant. Réf.
Réf. :: M-69699.
M-69699. Prix
Prix :: 11 995
995 000
000 €.
€.
Réf. :: M-73857.
M-73857. Prix
Prix :: 11 160
160 000
000 €.
€.
ment
Réf.
LA GRANDIÈRE
IMMOBILIER
LA GRANDIÈRE IMMOBILIER
www.barnes-international.com
BARNES
Léman
+33 (0)4
(0)4 50
50 26
26 26
26 26
26
BARNES Lille
Lille··+33
+33 (0)3
(0)3 66
66 724
724 724
724
··+33
BARNES
+33 (0)1 42BARNES
24 77 00Léman
· mozart@lagrandiere-immobilier.fr
+33 (0)1 42 24 77 00 · mozart@lagrandiere-immobilier.fr
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
leman@barnes-international.com
lille@barnes-international.com
PARIS 16e
HAUTE-SAVOIE
Exclusivité. Victor Hugo Megève, proche centre vilBelles Feuilles. Dans une
lage et face au Mont Joux,
impasse arborée, apparteMont d'Arbois, Mont Joly
ment en duplex à rénover
avec vue Mont Blanc, joli
au 1er étage sur 3, d'un imchalet d'environ 153 m²
habitables exposé sud,
meuble bâti en 1911 comer
cuisine ouverte sur séjour
prenant au 1 niveau : un
double avec cheminée
séjour avec double fenêtre
e
e
baigné de lumière, salon
sur rue, cuisine. Auee 2 niHAUTS-DE-SEINE
PARIS 16
PARIS 8e
avec
coin
veau
:
grande
chambre
en
ee et mezzanine
Exclusivité. Neuilly-sur-Seine.
Neuilly-sur-Seine. Mairie.
Mairie. Dans
Dans imimExclusivité. Kléber.
Kléber. Situé
Situé au
au 11erer étage,
étage, apparteapparteFranklin Roosevelt.
Roosevelt. Au
Au 33TV,
dernier étage,
étage,
apparteExclusivité.
Exclusivité.
Franklin
et dernier
appartedétente,
4 chambres.
mezzanine
avec
salle
de
e
e
e
aux 55e et
et 66e ét.,
ét., appartement
appartement en
en
meuble début
début XX
XXe,, aux
ment de
de 210
210 m²
m² composé
composé de
de quatre
quatre chambres
chambres
ment de
de 150
150 m²
m² entirement
entirement rénové
rénové
par un
un archiarchimeuble
ment
ment
par
bains et wc
attenants.
duplex de
de 330
330 m².
m². Quatre
Quatre réceptions
réceptions sur
sur balcons.
balcons.
avec
chacune salle
salle de
de bains-douche.
bains-douche. Ser
Service.
vice.
tecte, 33 chambres.
chambres. alme
alme absolu
absolu et
et trs
trs lumineux.
lumineux.
duplex
avec
chacune
tecte,
Six chambres.
chambres. Réf.
Réf. :: A-71920.
A-71920. Prix
Prix :: 900
900 000
000 €.
€. Prix : 600Réf.
Réf.
A-73668. Prix
Prix :: 22 350
350 000
000 €.
€.
limatisation, cave.
cave. Réf.
Réf.Prix
A-73285.
Prix
2 050
050 000
000 €.
€.
000:: €.
: 1 365Prix
000:: 2€.
Six
A-73668.
limatisation,
:: A-73285.
LA GRANDIÈRE
IMMOBILIER
ET
DEMEURES - Yannick
BardelSaint-Honoré
+33 CHALETS
(0)1 72
72 31
31 60
60 90
90
BARNES
Neuilly··+33
+33 (0)1
(0)1 55
55 61
61 92
92 90
90
BARNES Paris
Paris 16
16ee··+33
BARNES
Saint-Honoré··+33
+33 (0)1
(0)1 85
85 34
34 70
70 55
55
(0)1
BARNES
Neuilly
BARNES
BARNES
paris16@barnes-international.com
neuilly@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
+33 (0)1 76 71neuilly@barnes-international.com
07 40 · trocadero@lagrandiere-immobilier.fr
+33 (0)6 12 66 79 00 · www.chaletsetdemeures.com
paris16@barnes-international.com
sainthonore@barnes-international.com
€ 0,5M €
m - de 0,5M- de
à 1M
€ €
mm 0,5
0,5
à 1M
€
€
mmm 1 à1 2M
€ €
c 2 2à 5M
c c 55àà10M
à 2M
€
à 5M
10M €
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à la vente
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
de 10M
ccc
+ de +10M
€ €
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-3-p153.indd 1
01/10/2018 11:22:02
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L E
B L O C - N O T E S
D E
P H I L I P P E
B O U VA R D
LA FRANCE PRODUIT
BEAUCOUP PLUS
D’INTERVIEWS QU’ELLE
N’EN CONSOMME...
154/ Le Figaro Magazine / 5 octobre 2018
OLIVIER CAILLEAU
Q
uotidiennement, des dizaines de milliers déranger gracieusement. Les uns s’efforcent de tirer un
de braves gens se donnent la peine de dire revenu régulier de collaborations irrégulières ; les autres
ce qu’ils ont sur le cœur sans trouver sont bénévoles qui prennent la parole pour se faire valoir,
d’autres oreilles que celles déjà monopo- pour rendre un service ou parce qu’ils n’ont rien d’autre à
lisées par le vacarme des aspirateurs et par faire. Mais les points de vue sont inconciliables car, contrailes pleurs des nouveau-nés. On ne com- rement à leurs homologues américains, les interviewés
prend rien au psychodrame que constitue français ne touchent pas un centime d’euro. Parce que la traune interview si l’on oublie que les deux dition leur interdit de réclamer quoi que ce soit. Parce qu’on
participants sont à la recherche de considère qu’ils ont d’autres revenus comme la chaire de
quelque chose : le mot juste pour l’un ; un verre d’eau phraséologie syncopée qu’ils occupent à l’université libre de
fraîche pour l’autre ; la notoriété pour un troisième. La Saint-André-le-Gaz. En contrepartie, il est recommandé de
vérité pour tous. Encore faut-il distinguer l’interview flatter doucement les ego en rappelant plusieurs fois qu’ils
professionnelle où l’on a évoqué un patron et des collègues ont publié onze ans plus tôt aux Editions de la Tourterelle
en compagnie desquels on ne se fatiguera pas longtemps de un essai sur le plaisir solitaire qui fait toujours autorité chez
l’interview personnelle à propos d’une famille plus suscep- les explorateurs polaires. Il faut croire que l’interviewé
tible que l’employeur. On ne saurait également confondre appréhende de ne pas être capable de faire face au stress de
l’interview improvisée qui part dans tous les sens avec l’exercice car il se fait généralement accompagner par son
l’interview minutieusement bâtie qui servira de modèle aux éditeur ou son attachée de presse ; par un officier de sécurité
intervieweurs suivants.
ou par une groupie. Le lettré fait appel aux grands auteurs.
Une véritable industrie. Ou, si vous préférez, un
L’autodidacte se cite lui-même. Dans le
petit orchestre de chambre qui réunirait des
domaine politique, un interviewé sur deux ré“Un politique cite son bréviaire. L’autre ne croit plus en Dieu.
musiciens discordants : d’abord, celui qui pose
des questions dont il ne connaît pas les réponses. sur deux récite La plupart regrettent autant ce qu’ils ont dit
Ensuite, celui qui pose des questions sur un sujet
son bréviaire. que ce qu’ils n’ont pas dit. Quand l’interviewé
qui lui est familier. Enfin, celui qui pose L’autre ne croit est un ministre important, le directeur de la
toujours la même question en espérant des
ou de la station, reconnaissable à la
plus en Dieu” chaîne
réponses différentes. La première phrase se doit
mousse à raser qui lui blanchit le menton, l’acde situer l’invité : « Vous êtes le vice-président non
cueille lui-même au petit matin et si son budget
exécutif de la Fédération des parents d’élèves qui ont du mal le permet lui fait servir un petit déjeuner continental. S’il
à se lever le matin. » S’il s’agit d’un people, quelle que soit s’agit du Président ou du Premier ministre, on repère davanla cote d’amour qu’on lui a attribuée arbitrairement, le tage les lieux qu’on ne prépare les propos. Seul, M. Macron
traquenard est toujours le même : un jeune journaliste qui dont les contacts médiatiques sont rarissimes affectionne les
met sur le gril un vieux contemporain croit devoir lui faire irrespectueux feignants d’ignorer qu’il détient la magistraraconter des débuts lointains qu’il a découverts en miton- ture suprême. En conclusion de ce que les adversaires du
nant son interrogatoire mais qui sont déjà connus de tout franglais appellent « un entretien », le supplicié n’articule
le monde. Plus le questionneur veut paraître intelligent, pas comme on pourrait s’y attendre « Je vous remercie »
plus il multiplie les pense-bêtes. Plus le tortionnaire de mais « Merci à vous ». Afin d’exprimer sa gratitude, il fait
service pose des questions gênantes, plus il lui est conseillé plus confiance au bas congolais qu’à la langue de Molière.
de se fendre d’un bon sourire.
Enfin, hors micro, s’il lui reste un peu de salive, il marmonne
Indépendamment des disciplines et des spécialités, il existe dans un autre dialecte africain « Ça passe quand ? ».
deux sortes d’intervenants : celui qu’on invite si peu qu’il En soixante-dix ans de journalisme, j’ai dû confesser plus
commence par le déplorer quand par extraordinaire on l’in- de 30 000 personnages. En revanche, je n’ose comptabiliser
vite et celui qu’on ne cesse de solliciter. Le premier paierait le nombre de confrères qui, un jour où l’actualité laissait à
volontiers pour être mis sur la sellette. Le second, chaque désirer, se sont intéressés à mon maigre destin. Car en leur
fois qu’il délivre des vérités premières, apprécierait d’être répondant, j’ai trahi le serment de Théophraste Renaudot
aussi grassement rémunéré que le comparse qui lui tend son qui stipule que si l’on a choisi le plus sulfureux des sacerrouge tablier après avoir convaincu les plus revêches de se doces, c’est pour se pencher sur autrui. Mea culpa.
D E S VA C A N C E S D ’ E X C E P T I O N
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
D E S VA C A N C E S D ’ E X C E P T I O N
DES VACANCES D’EXCEPTION
avec
CHALET LAMARTINE CHALET LES BRAMES PURE BLACK CRYSTAL
6 chambres 325 m² | Centre Megève | Jacuzzi
et piscine extérieurs | Vue sur le domaine skiable
Quartier résidentiel | 7 chambres | 560 m² | Espace
bien-être | Jacuzzi extérieur | Services de luxe
Équipements haut de gamme | Panorama magnifique
Salle de massage | Sauna Piscine intérieure
CIMALPES MEGEVE | + 33 (0)4 79 898 898
megeve@cimalpes.com
CIMALPES MERIBEL | + 33 (0)4 79 898 898
info@cimalpes.com
CIMALPES SAINT-MARTIN-DE-BELLEVILLE
+ 33 (0)4 79 898 898 | info@cimalpes.com
FINISTÈRE - CLEDER FINISTERE - BRETAGNE
CORSE-DU-SUD
Maison 6 personnes | Vue mer imprenable à 180°
Accès direct à la plage | Jacuzzi
Maison 6 personnes les "pieds dans l'eau"
Vue imprenable | Accès plage | Jacuzzi
Vue panoramique sur la mer | Villa clim. 260 m²
11 personnes | Piscine chauffée | Parc 7 000 m²
Prix de 1 000 € à 3 350 € la semaine
PROPRIÉTAIRE | +33 (0)6 64 88 04 56
tybaradoz@outlook.fr
Libre août. Prix : de 2 500 € à 3 000 €/semaine
PROPRIÉTAIRE | +33 (0)6 64 88 04 56
tybaradoz@outlook.fr
Prix : de 2 500 € à 6 000 € la semaine
PROPRIÉTAIRE | +41 79 474 56 27
www.chezmarcetnina.com
PROCHEDELATRINITÉ-SUR-MER
SAVOIE - LA TOUSSUIRE 1800
Demeure haut de gamme | 8 à 10 personnes
4 chambres | 4 salles de bains
Chalet 5* | Pied des pistes | 450 m² | 5 chambres
Salle de cinéma | Piscine intérieure 13 m | Spa
12 € chez votre marchand de journaux
ou par abonnement :
figarostore.fr
Prix : de 1 480 € à 2 980 € par semaine
PROPRIÉTAIRE | +33 (0)6 95 56 53 24
contact@hauts-de-kergaire.com
(rubrique abonnement)
01 70 37 31 70
Prix : nous contacter
PROPRIETAIRE
ContactHolidayRental@gmail.com
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartements à louer
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
2018-10-05-2-p155.indd 1
Le plus grand choix de belles maisons et de beaux appartement à louer
Le plus grand choix
de belles maisons| et
à louer
proprietes.lefigaro.fr
01de
56beaux
52 80appartement
00
proprietes.lefigaro.fr | 01 56 52 80 00
01/10/2018 12:04:21
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
0
Размер файла
33 611 Кб
Теги
journal, Le Figaro
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа