close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2510445A1&c=

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (25/ 47)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(11/ 23)
[6][_]
Etre
(7)
[7][_]
Est-a
(6)
[8][_]
Tif
(2)
[9][_]
Rela
(1)
[10][_]
Cla
(1)
[11][_]
Trou
(1)
[12][_]
Sys
(1)
[13][_]
Tre
(1)
[14][_]
Cou
(1)
[15][_]
Tric
(1)
[16][_]
Enb
(1)
[17][_]
Organism
(1/ 10)
[18][_]
precis
(10)
[19][_]
Molecule
(5/ 6)
[20][_]
monter
(2)
[21][_]
reso
(1)
[22][_]
compro
(1)
[23][_]
gold
(1)
[24][_]
tral
(1)
[25][_]
Physical
(6/ 6)
[26][_]
rt
(1)
[27][_]
5,5 bars
(1)
[28][_]
83 bars
(1)
[29][_]
44 s
(1)
[30][_]
10 s
(1)
[31][_]
9 L
(1)
[32][_]
Disease
(2/ 2)
[33][_]
Tic
(1)
[34][_]
Stricture
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2510445A1
Family ID 1881757
Probable Assignee Davis Gage And Eng Co
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE D'USINAGE POUR LA FORMATION DE DEUX COURONNES DENTEES
CONCENTRIQUES
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN PROCEDE D'USINAGE POUR TAILLER DEUX COURONNES
DENTEES CONCENTRIQUES.
ON FIXE SUR UN BLOC A SINUS 218, UN PLATEAU DIVISEUR PORTANT LA PIECE
A TAILLER 44. LE BLOC 218 REGLE SUR UN ANGLE DE CONICITE D PERMET DE
TAILLER LA PREMIERE COURONNE 62. REGLE SUIVANT UN ANGLE D IL PERMET DE
TAILLER LA DEUXIEME COURONNE 64.
APPLICATION: USINAGE DE PRECISION AVEC VERIFICATION FACILITEE.
Description
_________________________________________________________________
10445
L'invention a trait a un dispositif diviseur et plus particulierement
a un plateau diviseur rotatif concu de telle sorte qu'il permet de
faire tourner une piece a usiner, portee par le plateau, de maniere a
realiser une dimension angulaire dont le degre de precision est tres
eleve.
De tels plateaux diviseurs rotatifs sont destines a assurer une gam-
me etendue d'applications dans le domaine de l'usinage et aussi de la
veri- fication De tels plateaux diviseurs rotatifs appartiennent a
deux types generaux Le premier type utilise un roulement (soit a
galets, soit a billes) pour absorber les efforts d'usinage Toutefois,
dans des conditions 5 ta- tic les roulements a gqlets ou a billes sont
consideres comme etant re- lativement souples (car ils permettent un
taux eleve d'affaissement) et n'assurent une rigidite qui ne croit
qu'a mesure que la charge augmente.
Fondamentalement, cet effet de raidissement est de au fait que la
surface minimale de contact initial augmente avec la charge La methode
usuelle pre- vue pour reduire cet effet au minimum consiste a charger
prealablement le roulement Cependant, des roulements ainsi
precontraints subissent une sol- licitation excessive qui en diminue
la duree utile Par consequent, dans des plateaux diviseurs rotatifs
utilisant des roulements, il faut trouver un doipromis des la
conception, ce qui en fin de compte compromet la rigi- dite du plateau
diviseur rotatif.
Le second type utilise un accouplement a dentures, egalement appele
accouplement Hirth, lequel est usine en tant que partie integrante des
plateaux respectivement de base et superieur du dispositif diviseur
rotatif.
Dans sa forme la plus simple, un dispositif de ce genre se compose de
deux plateaux a denture ayant le mime nombre de dents et la meme
forme, de facon qu'un plateau puisse engrener etroitement avec l'autre
plateau Lorsque les dents engrenent entre elles, les plateaux ne
peuvent pas tourner par rapport l'un a l'autre Toutefois, on peut
modifier la position angulaire relative des deux plateaux soit en
soulevant le plateau superieur par rapport a l'autre, soit en
abaissant le plateau inferieur par rapport au plateau su- perieur,
puis en faisant tourner ce plateau superieur, apres quoi on reta- blit
l'engrenement des dents afin de placer le plateau superieur dans une
position angulaire relative determinee par rapport au plateau de base.
Les plateaux diviseurs rotatifs utilisant des accouplements a denture
presentent plusieurs avanta;es Par ex'-mple, ils ne comportent pas
d'autre joint que celui forme par l'accouplement entre la base et le
dessus du pla- teau Par consequent, tous les efforts d'usinage, tels
que moments de fk- xion et couples, sont transmis du plateau superieur
a la base a travers
10445
-2- cet accouplement Il s'ensuit que le degre de rigidite de la
position occu- pee par la face visible du plateau diviseur est
directement proportionnel a l'effort applique pour maintenir
l'accouplement en question et au diametre de cet accouplement A mesure
que l'on augmente l'effort de verrouillage et le diametre de
l'accouplement, on accrott le degre de rigidite du dispositif. Les
plateaux diviseurs rotatifs utilisant l'accouplement precite a
dentures est egalement avantageux pour assurer la rotation des pieces
tour- nantes, en cours d'usinage ou de verification, jusqu'a des
positions dis- cretes et pour les maintenir fermement dans la position
selectionnee Par exemple, si les deux plateaux comportent chacun 360
dents, on peut faire tourner le plateau superieur de facon a permettre
de placer une piece a u- siner portee par ce plateau dans l'une
quelconque de ces 360 positions angu- laires Cette precision resulte
de l'effet de position moyenne que produisent les dentures, par quoi
les defauts de precision d'usinage des dents sont reduits a une
moyenne sur la totalite de la serie annulaire, ce qui procure une
precision beaucoup plus grande que celle avec laquelle on peut
realiser des dents individuelles d'engrenages Une autre
caracteristique de l'accou- plement du type Hirth reside dans le fait
que la precision obtenue tend a s'ameliorer davantage avec l'usure des
dents qui deviennent de plus en plus uniformes a mesure que l'on
repete des cycles d'indexage ou de reperage.
Un plateau diviseur rotatif utilisant une couronne unique de dents est
physiquement limite quant au nombre de dents que l'on peut y tailler
Cela limite considerablement la resolution de subdivisions angulaires
possibles.
Une solution connue apportee a ce probleme consiste a prevoir un
organe ro- tatif complementaire supporte par des roulements
independants, cet organe etant accouple aux deux plateaux accouples
Toutefois, l'accouplement sup- plementaire et les roulements
necessaires sont d'une fabrication couteuse si-l'on veut atteindre un
degre eleve de precision En outre, cette approche se traduit
generalement par un appareil qui n'est ni aussi rigide ni aussi precis
qu'on peut le souhaiter pour de telles applications.
Une tentative connue de resoudre ce probleme est representee dans le
brevet U S A ne 3 846 912 delivre a Richard J Newbould le 12 Novembre
1974, et qui decrit un mecanisme diviseur utilisant plusieurs plateaux
re- lies entre eux par des dents de verrouillage Les disques ou
plateaux li- neaires sont munis d'une serie de dents engrenant entre
elles et situees entre les surfaces intermediaires adjacentes des
plateaux Ces derniers sont concus pour tourner par rapport l'un a
l'autre autour d'un axe perpen- diculaire aux plans des plateaux Ces
plateaux sont propres a etre separes dans le sens axial afin de
permettre le positionnement relatif, independant
10445
-3- et desire des plateaux par rapport a un repere de reference de
base Les principales divisions initiales d'un angle sont determinees
par l'un des plateaux Les divisions plus petites de l'angle
selectionne sontdeterminees par un autre plateau Cependant, il est
essentiel, pour obtenir un fonction- nement efficace de ce mecanisme,
qu'au moins l'un des pas existant entre deux plateaux engrenant entre
eux ne soit pas regulierement divisible dans le cercle Par consequent,
cela necessite un degage-ment ou une zone de de- gagement dans l'un
des plateaux pour pouvoir y loger des dents qui n'engre- nent pas ou
qui tout au moins le font imparfaitement entre elles, afin de
permettre le deplacement necessaire utilise pour la subdivision sur
les autres pas Toutefois, de telles zones de degagement reduisent la
force de verrouillage disponible pour resister aux efforts de rotation
imprimes au plateau superieur lors de l'operation d'usinage.
Par ailleurs, la presence de ces zones de degagement exige que les
dents disponibles sur un plateau soient partagees en segments Cela
diminue le nombre de dents sur l'anneau pour faire la moyenne des
erreurs de dents et reduit par consequent la precision du dispositif
De meme, la solution Newbould implique l'usage d'un plus grand nombre
de plateaux pour assurer une meilleure subdivisionce qui determine une
diminution correspondante de la'precision du systeme De ce fait,
Newbould ne peut engendrer la for- ce de verrouillage qu'exige un
anneau pourvu de dents reparties a des in- tervalles angulaires egaux,
et ne peut tirer parti de l'effet de moyenne que procure une couronne
de dents a profil de dents de scie, meme apres un usage prolonge
Ainsi, le dispositif concu par Newbould ne convient pas pour des
applications necessitant un degre eleve de precision.
Un autre dispositif utilisant des dents qui engrenent entre elles est
decrit dans le brevet U S A no 3 961 780 delivre a Joseph J Saj le 8
Juin 1976, lequel decrit un plateau diviseur rotatif dans lequel un
plateau porte-piece est monte en rotation dans une base Le plateau et
la base presentent chacun une serie annulaire de dents tournees vers
le bas Un anneau d'accouplement, axialement mobile, presente deux
rangees annulaires de dents qui correspondent entre elles axialement
Les series annulaires de dents portees par le plateau et les series
annulaires de dents portees par le socle sont destinees a engrener
entre elles afin de maintenir rigi- dement la base dans une position
angulaire determinee par rapport a cette base Un reglage angulaire par
vernier du plat 2 au superieur par rapport a la base est assure grace
a un mecanisme a deplacement suivant un arc de cercle qui utilise une
fraction de l'ecartement entre dents successives sur l'un des deux
anneaux Ce reglage angulaire s'obtient par la rotation du
10445
-4 - piston grace a une poignee qui traverse une encoche radiale
pratiquee dans la bague inferieure de retenue Cela limite
considerablement la rotation de l'anneau et le nombre de positions
angulaires disponibles pour les operations faites a l'aide du vernier.
La precision du dispositif Sai depend egalement de celle avec laquelle
les dents des deux series de dents ont ete formees, et aussi de la
possibi- lite, pour les faces inclinees planes des dents des deux
series de dents, a engrener parfaitement A moins que les dents des
deux series annulaires en- grenent parfaitement, on n'obtiendra pas un
positionnement precis et l'on ne pourra realiser lextreme precision
requise pour l'operation d'indexage ou de reperage Pour obtenir un
engrenement parfait des dents, Saj affaiblit son organe d'accouplement
ou piston par une gorge Saj utilise de meme un anneau pour constituer
un organe de reaction lequel, lorsqu'on met le cy- lindre sous
pression, exerce une force de haut en bas sur l'anneau et tend par
consequent a tirer vers le bas les dents de l'anneau pour qu'elles en-
grenent, ce qui compense un defaut quelconque d'alignement des dents
Bien que le defaut d'alignement des dents n'affecte en rien la
rigidite dans le cas d'usinages legers, cette disposition n'assure pas
la rigidite appropriee dans des applications entrainant des efforts
importants d'usinage.
La conception de base du dispositif de Saj aboutit en outre aa un con-
flit inevitable entre les butees a billes qui supportent le plateau
supe- rieur pendant sa rotation dans un plan horizontal et les dents
en prise de l'accouplement Ce conflit reduit l'efficacite de
l'engrenement avec l'ac- couplement et concourt a compromettre la
precision et la rigidite du dis- positil.
Par consequent, aucun des dispositifs diviseurs rotatifs de l'art an-
terieur qui ont ete signales ci-dessus n'assurent en meme temps la
rigidite necessaire pour resister aux efforts importants d'usinage
qu'entratnent de nombreuses applications recentes de ces appareils, et
la meilleure reso-
3 C lution de la subdivision angulaire qui est actuellement exigee
dans ce do- maine. La presente invention a pour objet un plateau
diviseur rotatif qui ameliore sensiblement la precision du
positionnement angulaire du plateau par rapport a la structure fixe de
base, en utilisant deux jeux de couron- nes dentees pour relier le
plateau superieur a ladite structure de base.
En outre, les couronnes dente-es des deux jeux sont amenees a en-rener
par- faitemer t entre elles de maniere a realiser aussi bien un
positionnement precis du dispositif qu'un accroissement dis efforts de
verrouillage La presente invention a egalement pour but un procede
visant a former avec _5 - precision des dents sur un piston qui sert a
accoupler la structure fixe de base avec le plateau superieur.
La presente invention prevoit un plateau diviseur rotatif comprenant
un plateau superieur sensiblement circulaire, muni dwune face destinee
a supporter une piece a usiner, une face de montage opposee a la face
sup- portant laditc: piece a usiner, ainsi qu'un axe central oriente
perpendicu- lairement au plan de ladite face de support de piece Une
structure fixe de base est reliee en rotation au plateau superieur va
dernier tourne au- tour dudit axe central La stricture fixe de base
presbnte une face supe-
O 10 rieure et une partie qui definit un alesage central qui s'etend a
partir de ladite face superieure Urn organe annulaire exterieur a
chemin de roulc-e ment, solidaire de la structure fixe de base,
s'etend radcialement vers l'axe longitudinal de ladite zmeaucture fixe
de base Le mime orane annulaire exp terieur a chemin de rouiement
presente une surface d accouplement montee a proximite de la face
superieure de la stuucture fixe de base Une premiere couronne dentee
est foetune sur la face de montage du plateau superieur Cet- te
premiere couronne dentee est egalement formee concentriquement a l'axe
central du plateau superieur Une seconde couronne dentee est formee
sur la surface d'accouplement de l'organe annulaire a chemin interieur
de rou- leament, a proximite de la premndre couronne dentee, laquelle
est egalement concentrique a la premiere Les premiere et seconde
couronnes dentees sont en outre orientees vers l'alesage de la
structure fixe de base Un piston est monte coulissant dans l'alesage
de la structure fixe de base et com- porte une troisieme couronne de
dents alignees par rapport a celles de la premiere couronne sur la
face de montage du plateau circulaire superieur, ainsi qu'une
qlatrieme couronne de dents qui est adjacente a la troisieme couronne
de dents Cette quatrieme couronne de dents est alignee par rap- port a
la seconde que porte la surface d'accouplement de l'organe annulai- re
a chemin interieur de roulement Cette quatrieme couronne de dents est
en outre concentrique a la troisieme couromnne de dents Un mecanisme
est prevu pour deplacer axialement le piston dans 1 'alezage de la
structure fixe de base de maniere a faire engrener ou desengrener les
dents de la premiere couronne dentee par rapport a celles de la
troisieme couronne dentee, et les dents de la seconde couronne par
rapport a celles de la quatrieme couronne, afin de faire engrener ou
desengrener ces dents entre elles En outre, un premier mecanisme est
prevu pour faire tourner le pla- teau superieur par rapport a la
structure fixe de base lorsque le piston se deplace vers sa position
de desengrenement, afin d'indexer angulaire- ment ledit plateau
superieur par rapport a la structure fixe de base.
10445
-6 -
Enfin, un second mecanisme est prevu pour faire tourner le piston par
rap- port au plateau superieur et a la structure fixe de base lorsque
ledit pis- ton se deplace vers sa position de desengrenement, pour
assurer ainsi le reglage au vernier du plateau superieur par rapport a
la structure fixe de base. La presente invention prevoit egalement un
procede de realisation de deux rangees circulaires et concentriques ou
couronnes de dents sur un or- gane d'accouplement Ce procede comprend
le montage d'un bloc de sinus sur un plateau de travail Puis, on fixe
un plateau diviseur rotatif sur le dessus dudit bloc de sinus Ensuite,
on fixe l'organe d'accouplement au sommet du plateau diviseur rotatif
Ia phase suivante consiste a regler un premier angle pre-etabli sur le
bloc de sinus afin de determiner un premier angle de conicite a partir
de l'axe central de l'organe d'accouple- ment Cela est suivi de la
taille de la premiere des deux couronnes dentees
1 S concentriques sur l'organe d'accouplement On regle ensuite le bloc
de si- nus suivant un second angle determine pour fixer un second
angle de coni- cite a partir de l'axe central de l'organe
d'accouplement Enfin, on tail- le la seconde des deux couronnes
dentees concentriques sur l'organe d'ac- couplement.
L'un des buts de la presente invention consiste a prevoir un dispo-
sitif diviseur rotatif qui permet de reperer la position angulaire du
pla- teau superieur a l'aide d'un vernier, par rapport a la structure
fixe de base, de telle sorte que l'on puisse -realiser une subdivision
angulaire extremement poussee tout en assurant un engrenement parfait
des rangees circulaires de dents sur les organes d'accouplement sans
qu'il soit ne- cessaire de prevoir une compensation quelconque, ce qui
compro- mettre la rigidite de la structure.
Un autre objet de la presente invention consiste a prevoir un procede
de realisation de deux couronnes ou rangees circulaires concentriques
de 3 D dents sur un organe d'accouplement destine a assurer
l'accouplement entre le plateau superieur et la structure fixe de
base, de maniere a fournir un dispositif d'indexation angulaire
capable d'assurer une subdivision an- gulaire tris poussee, ainsi qu'a
former les deux couronnes ou rangees cir- culaires concentriques de
dents sur ledit organe d'accouplement avec une tres grande precision,
afin que l'organe d'accouplement engrene avec les couronnes
complementaires de dents prevues sur la structure fixe de base et sur
le plateau superieur, sans risque de compromettre la rigidite et la
precision de la structure d'ensemble.
Ces differents buts de l'invention, ainsi que d'autres, ressortiront
10445
_ 7 - clairement a la lecture de la description qui suit, faite en se
referant aux dessins annexes, sur lesquels La FIGURE 1 est une vue en
perspective du plateau diviseur rotatif suivant la presente invention;
La FIGURE 2 est une vue en plan du plateau diviseur rotatif de la
Figure 1; Les FIGURES 3 a et 3 b montrent des vues en coupe partielle
des dents internes, respectivement en position verrouillee et deverro
illee; La FIGURE 4 est une vue en ecupe faite suivant la ligne 4-4 de
la Figure 2;
La FIGURE 5 est une vue partielle en coupe faite a travers l'ensem-
ble du mecanisme d'entrainement prevu pour le plateau superieur; La
FIGURE 6 est une vue en l evation laterale uontrant le procede prevu
pour realiser la premiere de; deux rangees ou Couronies circulaires
concentriques de dents sur l'organe d'accouplement suivant la presente
in- vention, et La FIGURE 7 est une vue en elevation laterale montrant
le procede prevu pour realiser la seconde des deux rangees ou
couronnes circulaires concentriques de dents sur l'organe
d'accouplement suivant la presente in- vention.
Si l'on se refere tout d'abord aux Figures 1 et 2 des dessins, on voit
que le plateau diviseur rotatif suivant l'invention est designe dans
son ensemble par le chiffre de reference 10 Il comprend un plateau
supe- rieur 12 de forme sensiblement circulaire, monte de facon a
tourner pen- dant l'indexage autour d'un axe qui est sensiblement
perpendiculaire a la surface ou face superieure 13, destinee a
supporter la piece a usiner, du- dit plateau circulaire superieur 12
Ce dernier est pourvu de trous et rainures de montage appropries,
designes respectivement en 14 et 16, se-
-lon le mode classique Une structure fixe de base, designee par le
chiffre de reference 80, constitue un support pour le montage en
rotation du pla- teau superieur 12 sur cette structure Enfin, cette
structure fixe de ba- se 80 peut etre supportee a son tour par tout
support approprie, par exem- ple la table de travail d'une fraiseuse
(non representee).
Comme le montre au mieux la Figure 4, les details concernant le pla-
teau superieur 12, la structure de base 80 et les moyens de montage,
d'en- trainement et de verrouillage/deverrouillage sont representes,
ainsi que les moyens d'indexage ou de reperage dudit plateau Le
plateau superieur
12 presente un alesage central axial 18 Cet alesage 18 est en outre
co- axial a un axe central 20 qui s'etend perpendiculairement au plan
que forme
10445
8 - la face ou surface superieure 13 de support de la piece a usiner,
sur le- dit plateau superieur 12 En outre, ce dernier a un premier
diametre exte- rieur 21 qui est adjacent a cette face de support 13 de
la piece a usiner, et un second diametre exterieur 22 voisin du
premier Ce second diametre exterieur 22 est inferieur au premier 21 Un
epaulement radial 24 est forme entre ces deux diametres exterieurs 21
et 22 du plateau superieur 12 Le premier diametre exterieur 21
comporte une partie qui constitue une jupe a orientation axiale,
designee en 26, de forme circulaire, laquelle prolon- ge le premier
diametre exterieur 21 du plateau superieur 12 La jupe 26 a orientation
axiale s'etend vers le bas au-dela de l'epaulement radial 24 La
surface de montage 30 du plateau est formee a l'oppose de la surface
13 de support de la piece a usiner Entre la surface de montage 30 et
l'e- paulement radial 24 il est prevu un chemin circulaire de
roulement 28 for- me dans le second diametre exterieur 22 Ce chemin
circulaire de roulement 28 constitue un premier chemin de roulement
semi-circulaire 29 dans lequel plusieurs billes de roulement 32 sont
disposees dans un but qui sera expo- se plus loin.
Un organe exterieur d'accouplement 40 comportant un chemin interieur
de roulement est monte de facon rigide sur la structure de base 80
grace a une serie de vis a tete cylindrique et de goujons, selon le
mode clas- sique Les vis sont reparties tout autour de l'axe de
l'organe exterieur d'accouplement 40 et traversent des
contre-alesages, des passages de tige et des trous taraudes prevus
dans la face superieure 82 de la structure de base 80 Les goujons sont
egalement repartis tout autour de l'axe de l'organe exterieur
d'accouplement 40 et s'engagent dans des alesages bor- gnes formes
dans la face superieure 82 de la structure de base 80 pour as- surer
le positionnement radial dudit organe exterieur d'accouplement 40 par
rapport a la structure de base 80 L'organe exterieur d'accouplement a
chemin de roulement presente en outre une partie qui fait radialement
saillie vers l'interieur, de facon que son diametre interieur soit
situe en regard mais cependant espace par rapport au second diametre
exterieur 22 du plateau circulaire superieur 12 L'organe exterieur
d'accouplement 40 a chemin de roulement comporte en outre une premiere
partie superieure et une seconde partie superieure La premiere partie
superieure s'etend entre son diametre interieur et la jupe 26, tandis
que la seconde partie supe- rieure s'etend entre le diametre exterieur
de l'organe d'accouplement 40 a chemin interieur de roulement et la
partie comportant la premiere face.
Les parties qui comportent ces premiere et seconde faces forment entre
elles un epaulement a orientation axiale La premiere face -superieure
presente
10445
9- une cavite destinee a recevoir un joint etanche au passage des gaz
Le diametre interieur de l'organe d'accouplement 40 a chemrin de
roulement comporte un chemin circulaire de roulement 36 forme a
l'oppose du chemin circulaire de roulement 28 du second diametre
exterieur 22 de l'organe su- perieur 12 Le chemin circulaire de
roulement 36 presente tn second chemin 8 emi-circulaire 37 qui est
complementaire du premier chemin semicirculaire 29 prevu dans le
plateau superieur 12 Ainsi, les premier et second chemins
semi-circulaires 29, 37 forment respectivement un anneau dans lequel
plu- sieurs billes de roulement 32 sont maintenues Lorsque le second
chemin semi-ctrculaire de roulement 37 de l'organe exterie=r
d'accouplement 40 a chemin de roulement et le premier chemin
semi-circulaire de roulement 29 du plateau superieur 12 sonit: alignes
entre eux, les billes 32 se logent exactement dans l'anneau ainsi
ferme Toutefois, lorsque la partie epau- lee radiale 24 se deplace
axialemd-ent vers la premiere partie superieure de l'organe
d'accouplement 40 a chemin de roulement, les premier et second chemins
semi-circulaires 29, 37 se decalent respectivement par rapp:rt l'un a
l'autre afin d'appliquer une charge prealable ou precontrainte aux
billes 32 et empocher ainsi tout mouvement axial ulterieur du plateau
su- perieur 12 par rapport a l'organe d'accouplement 40 a chemin de
roulement.
Cet organe d'accouplement 40 presente en outre une surface
d'accouplement
38 qui est opposee aux premiere et seconde parties superieures et
sensi- blement perpendiculaire a son diamatre interieur Un joint
torique appro- prie 42 est prevu entre la face superieure 82 de la
structure de base 80 et l'organe exterieur d'accouplement 40 afin
d'assurer l'etancheite de l'interieur du dispositif.
Un piston 44 est monte de facon a pouvoir coulisser dans un alesage
central 84 forme dans la structure de base 80 Le piston ou organe
d'ac- couplement 44 comprend un organe de base 46, un organe superieur
50 et une premiere couronne dentee d'entra Inement 48 montee dans une
cavite annulaire prevue a cet effet dans l'organe superieur 50 Cette
couronne d'entrafnement 48 est prise en sandwich entre l'organe de
base 46 et gold- gane superieur 50 L'organe de base 46 est relie a
l'organe superieur 50 par une serie de vis a tete cylindrique 52
repartles autour de l'axe cen- tral du piston 44 Ces vis 52 traversent
des contre-alesages 54, des passa- ges 56 pour les tiges de ces vis et
des trous taraudes 58, ces derniers etant pratiques dans la face
superieure de l'organe de base 46 Pour ga- rantir la rigidite
necessaire entre l'organe de base 46 et l'organe supe- rieur 50, une
serie de goujons sont repartis en alternance avec les vis a tete
cylindrique 52 tout autour de l'axe central du piston 44 Ces goujons -
traversent des contre-alesages et des passages de tiges de goujons
prevus dan l'organe superieur 50 et de base 46 Ces passages de tiges
de goujons recoivent ces derniers avec un ajustage serre de facon que
l'organe supe- rieur et l'organe de base ne forment qu'un seul corps
D'une maniere simi- laire, la premiere couronne d'entratnement 48 est
fixee a l'organe superieur 50 par une serie de vis a t 8 te
cylindrique reparties autour de l'axe central du piston 44 Les vis a
tete cylindrique se logent d'une facon sem- blable danm des contre-a
Iesages, des passages de tige et des trous tarau- des pratiques dans
l'organe superieur 50 et dans la premiere couronne d'en- tratnement 48
Une serie de goujons est egalement prevue pour rendre la premiere
couronne d'entrainement 48 solidaire de l'organe superieur 50.
Ces 9 goujons sont egalement repartis autour de l'axe du piston 44 et
traver- sent des passages pour corps de goujons formes dans l'organe
superieur 50 et la premiere couronne d'entrainement 48 Ainsi, les vis
a t 8 te cylindri- que et les goujons cites plus haut assurent
l'assemblage de l'organe supe- rieur 50, de la premiere couronne
d'entratnement 48 et de l'organe de base 46 de facon qu'ils
constituent un bloc unitaiiee L'organe de base 46 est pourvu en outre
de plusieurs gorges annulaires sur ses diametres tant in- terieur
qu'exterieur Plusieurs joints correspondants d'etancheite aux gazsont
loges dans ces gorges dans un but qui sera expose plus loin Des joints
toriques sont disposes dans des encoches appropriees prevues dans la
premiere couronne d'entrainement 48 entre l'organe superieur 50 et
cet- te couronne 48, et entre celle-ci et l'organe de base 46 Un
contre-ale- sage est forme dans le diametre exterieur de l'organe
superieur 50 et un joint approprie, etanche aux gaz, est loge dans
l'encoche formee dans le diametre exterieur de l'organe superieur 50
Le diametre interieur de cet organe superieur 50 est egalement pourvu
d'une gorge adequate dans laquel- le se loge un joint correspondant
afin que le piston 44 soit monte coulis- sant sur son diametre
interieur sur l'exterieur du tube-support 70.
La face superieure 60 de l'organe superieur 50 est disposee en re-
gard de la surface de montage 30 du plateau superieur 12 et de la
surface d'accouplement 38 'de l'organe exterieur d'accouplement 40
muni du chemin de roulement interieur La surface de montage 30 du
plateau 12 presente une partie annulaire saillante 33 dans laquelle
est usinee une premiere rangee circulaire de dents 34 ayant un profil
determine avec precision.
De m Ame, la surface d'accouplement 38 de l'organe d'accouplement 40
est usinee de facon a presenter une seconde rangee circulaire de dents
43.
Ces dents 34 et 43 sont regulierement espacees entre elles et ont de
pre-
* ference une section transversale triangulaire La section
transversale
10445
11 - des dents de la premiere rangee est representee sur les Figures 3
a et 3 b.
Comme le montre la Figure 4, la face superieure 60 de l'organe
superieur du piston 44 est egalement pourvue de deux etroites rangees
circulaires de dents Les dents de la rangee circulaire interieure ou
troisieme rangee de l'organe superieur 50 sont designees en 62 tandis
que les dents de la rangee circulaire exterieure ou quatrieme rangee
de l'organe superieur 50 sont designees en 64 La troisieme rangee de
dents 62 correspond, en forme et espacement, a celles de la premiere
rangee de dents 34,-tandis que la quatrieme rangee de dents 64
correspond, en forme et espacement, a la se- conde rangee de dents 43.
Tout specialiste dans l'art remarquaera que la troisieme couronne de
dents 62 portee par la face superieure 60 de l'organe superieur 50 du
pis- ton 44 doit correspondre, en nombre, a la premiere couronne de
dents 34 prevue sur la surface de montage 30 du plateau circulaire
superieur 12.
En outre, il est evident que la quatrienme couronne de dents 64 que
porte la face superieure 60 du piston 44 doit egalement correspondre
en nombre a la deuxieme couronne de dents 43 prevue sur l'organe
d'accouplement 40 a chemin de roulement exterieur Toutefois, il n'est
pas indispensable que le nombre de dents des premiere et troisieme
couronnes 34, 62 corresponde a celui des dents de la couronne
exterieure, c'est-a-dire, respectivement les seconde et quatrieme
couronnes de dents 43 et 64 Par exemple, pour ne citer qu'un exemple
non-limitatif, il est preferable que le nombre de dents des premiere
et troisieme couronnes ientees 34, 62 soit de 576 et que le nombre de
dentsdes seconde et quatrieme couronnes dentees 43, 64 soit de 625
Ainsi, tant que le nombre de dents respectivement des premiere et
troisieme couronnes de dents 34, 62 sont respectivement identiques, et
que le nombre de dents des seconde et quatrieme couronnes de dents 43,
64 sont respectivement identiques, les deux couronnes de dents
engreneront entre elles De cette facon, si l'on prevoit des moyens
independants pour faire tourner le piston ou organe d'accouplement 44
sur une rotation com- plete ou 3600 et pour faire tourner
independamment le plateau superieur 12 sur un angle de 360 ", on peut
utiliser le plateau diviseur rotatif 10 com- me vernier pour permettre
differentes combinaisons de rotation du plateau superieur 12 et du
piston 44 Cela permet d'obtenir 360 000 positions an- gulaires
differentes du plateau superieur 12 par rapport a la structure de base
80 Cette caracteristique du plateau diviseur rotatif 10 sera decrite
plus loin.
Ainsi qu'on l'a indique plus haut, le piston 44 est monte a coulis-
sement dans l'alesage central 84 de la structure de base 80, tandis
que
10445
12 - son dia=etre interieur coulisse sur l'exterieur du tube-support
70 Le piston 44 est deplace axialement dans l'alesage central 84 de la
structure de base 80 par une pression hydraulique de maniere a faire
engrener et desengrener d'une part la premiere couronne de dents 34
par rapport a la troisieme couronne de dents 62, et d'autre part la
seconde couronne de dents 43 par rapport a la quatrieme couronne de
dents 64 Cette pression hydraulique est commandee par un premier
systeme de valves (non represen- te) qui admet du fluide sous pression
dans une premiere cavite 66 formee entre l'organe de base 46,
l'alesage central 84 de la structure de base 80 1 o et une premiere
partie 72, qui fait saillie radialement, du tubesupport
Par ailleurs, une seconde cavite 68 est formee entre la face supe-
rieure 60 et la surface d'accouplement 38 de l'organe exterieur 40 a
che- min de roulement et la surface de montage 30 du plateau superieur
12 La pression hydraulique qui alimente la seconde cavite 68 est
commandee par un second systeme de valves (non represente) -Ce second
systeme de valves admet du fluide sous pression dans la seconde cavite
68 de maniere a de- terminer le deplacement axial du piston 44 en
l'eloignant de l'organe d'ac- couplement 40 et du plateau superieur
12, afin de desengrener d'une part les premiere et troisieme couronnes
de dents 34, 62, d'une part, et les seconde et quatrieme couronnes de
dents 43, 64, d'autre part Dans la me- sure o ces premier et second
systemes de valves sont chacun d'un type classique, il n'est pas juge
necessaire de les decrire en detail, sauf, cependant, en ce qui
concerne leur integration dans le plateau diviseur 10.
Toutefois, il est preferable d'utiliser de l'air en tant que fluide
des- tine assurer le desengrenement du piston 44 par rapport au
plateau supe- rieur 12 et a l'organe d'accouplement 40 a chemin de
roulement interieur, l'air etant utilise sous une pression de l'ordre
de 4,1 a 5,5 bars, tandis qu'il est preferable d'utiliser un fluide
hydraulique sous une pression comprise entre 70 et 83 bars pour
deplacer le piston 44 jusqu'a ce qu'il porte simultanement contre
l'organe d'accouplement 40 a chemin de roule- ment et contre le
plateau superieur 12 A cet effet, la structure de base presente une
premiere lumiere d'admission 86 pour le fluide sous pres- sion,
laquelle communique d'une part avec la seconde cavite 68 et d'autre
part avec le premier systeme de valves D'une maniere analogue, une
secon- de lumiere 88 d'admission de fluide sous pression, prevue dans
la struc- ture de base 80, communique avec la premiere cavite 66 Cette
seconde lu- miere d'admission 88 communique egalement avec le second
systeme de valves.
Ainsi, l'admission de fluide sous pression a travers ce second systeme
de valves, destine a alimenter la premiere cavite 66, a pour
consequence de
10445
13 - rapprocher le piston du plateau superieur 12 Cela a egalement
pour effet de rapprocher et de faire engrener respectivement les
premiere et troisieme couronnes de dents 34 et 62, et les seconde et
quatrieme couronnes de dents
43 et 64 Par ailleurs, en introduisant du fluide sous pression dans la
se- conde cavite 68, le piston 44 s'eloigne du plateau superieur 12 et
refoule en meme temps le fluide hydraulique hors de la premiere cavite
66 Ce mou- vement axial du piston 44 se traduit par la separation des
premiere et troi- sieme couronnes de dents 34, 62, d'une part, et des
secondea et quatrieme couronnes de dents 43, 64, d'autre part Les
positions respectives des pre- miere et troisieme couronnes de dents
43, 62 dans les positions de fermetu- re et d'ouverture sont
representees sur les Figures 3 a et 3 b.
Pour emp and cher la fuite de fluide hydraulique hors de la premiere
ca- vite 66, la peripherie exterieure de la partie radiale 72 du
tube-support comporte un joint etanche aux gaz qui porte contre une
surface correspon- dante 89 de la structure de base 80 Un tel joint
est de conception clas- sique et bien connu dans l'art.
La rotation du plateau superieur 12 est obtenue grace au tube-support
deja cite, lequel est rendu solidaire du plateau superieur 12 par une
serie de vis a tete cylindrique 90 reparties tout autour de l'axe
central
20 de ce plateau superieur 12 Les vis 90 se logent dans des
contre-alesa- ges 92, des passages de tiges 94 et des trous taraudes
96 formes dans la face terminale du tube-support 70, afin de rendre le
plateau superieur 12 et le tube-support 70 solidaires en rotation Une
clavette de positionne- ment 98 est opportunement logee dans une
rainure de clavette 100 pour assu- rer l'assemblage angulaire precis
du plateau superieur 12 et du tubesupport
A proximite de la face interne du plateau superieur 12 et du tube-sup-
port 70, un manchon d'etancheite 102 est prevu et comporte des joints
to- riques 104, 106 de maniere a assurer entre eux l'etancheite aux
gaz De mime, une encoche annulaire est formee autour de chacune des
vis a tete cy- lindrique 90 pour permettre d'y loger un joint torique
approprie 108 et d'assurer ainsi l'etancheite necessaire entre ces
elements.
Entre le tube-support 70 et la structure de base 80 se trouve une
seconde cavite annulaire 110 Une seconde couronne dentee 112 est
disposee dans cette cavite 110 et rendue solidaire du tube-support 70
par une se- rie de vis a tete cylindrique 114 reparties autour de
l'axe central du tube-support Cette seconde couronne dentee 112 est
fixee perpendiculaire- ment a la surface cylindrique qui forme la
seconde partie radiale 74 dudit tube-support 70 et fait partie de la
seconde cavite annulaire 110 Les vis a tete cylindrique 114 traversent
l'alesage 116 et des trous taraudes 118
10445
14 - formes dans la surface dc ladite seconde partie cylindrique 74 du
tube- support 70, afin de les rendre solidaires en rotation Pour
assurer le ca- lage precis de la seconde couronne dentee 112 par
rapport au tube-support, une clavette 120 est logee dans une encoche
formee dans le diametre interieur de la seconde couronne dentee 112
Grace a la clavette de positionnement 120 engagee dans des encoches
correspondantes prevues dans le tube-support 70 et la seconde couronne
dentee 112, on obtient un position- nement precis du plateau superieur
12 par rapport a la seconde couronne dentee 112.
La seconde cavite annulaire 110 est fermee par une plaque de base 122
opportunement fixee a la structure de base 80 grace a des vis, d'une
maniere classique La plaque de base 122 presente en outre une
ouverture centrale 124 dont la dimension est legerement superieure au
diametre exte- rieur 71 de la partie inferieure du tube-support Un
joint approprie est prevu dans un embrevement approprie prevu dans le
diametre interieur 124 de la plaque de base 122 afin de realiser
l'etancheite necessaire entre ces elements En outre, la peripherie
exterieur de la plaque de base 112 est rendue etanche par rapport a la
structure de base 80 grace a des vis et joints appropries.
La seconde couronne dentee 112 est montee de maniere a pouvoir effec-
tuer de courts deplacements axiaux a l'interieur de la seconde cavite
an- nulaire 110 pour absorber le jeu que peut presenter l'ensemble
forme par le plateau superieur 112 et le tube-support 70 Ce
deplacement axial rela- tif se produit pendant les mouvements de
verrouillage et de deverrouillage du piston 44 par rapport au plateau
superieur 12 deja cite Une lumiere 126 est prevue dans la peripherie
exterieure de la structure de base 80 pour permettre le remplissage de
la seconde cavite annulaire 110 avec un lubrifiant liquide approprie,
ainsi qu'il est courant pour assurer le graissage de cette seconde
couronne dentee 112 et de son mecanisme d'en- trainement.
Ainsi qu'il a ete signale plus haut, le piston 44 est egalement mon-
te a coulissement dans l'alesage central 84 de la structure de base
80.
Ainsi, le piston 44 est monte de maniere a pouvoir se deplacer
axialement par rapport au tube-support 70 et effectuer ainsi
l'engrenement et le desengrenement des dents d'accouplement deja
decrites Une butee axiale 128 est logee dans la premiere cavite 66
formee entre la surface inferieure de l'organe de base 46 et la
premiere partie radiale de la structure de base 80 Cette butee axiale
128 absorbe les efforts engendres par la pres- sion du fluide qui agit
sur le piston 44.
- La premiere couronne dentee 48 du piston 44 et la seconde couronne
dentee 112 solidaire du tube-support 70 sont entrainees chacune par
une vis sans fin appropriee, orientee suivant un axe perpendiculaire a
l'axe de rotation du plateau superieur 12, et qui engrene avec la
couronne dentee correspondante Ainsi, la rotation de chaque vis sans
fin determine la ro- tation correspondante soit du plateau superieur
12, soit du piston 44 At- tendu que les systemes d'entratnement des
deux couronnes dentees 48 et 112 sont semblables,on decrira en detail
l'engrenage d'entranement du plateau superieur 12 tandis que
l'engrenage qui fait tourner le piston 44 ne sera decrit que dans la
mesure o cela concerne l'integration de ce dispositif a la rotation
dudit piston 44.
Si l'on se refere a la Figure 5, on voit que le systeme d'entrai-
nement qui determine la rotation du plateau superieur 12 est designe
dans son ensemble par le chiffre de reference 132 et comprend un
moteur d'ena trafnement 134 a courant continu dont l'arbre de sortie
136 entraine un pignon droit d'un train reducteur corprenant des
pignons droits 138, V O IO
142 et 144 Le pignon 138 est clavete sur l'arbre de sortie 136 du
moteur.
Les pignons droits 140, 142 sont montes libres en rotation sur l'arbre
a pignons 146 supporte par des roulements 148, 150 dans le carter
d'engre- nages reducteurs 152 Des butees-entretoises de reai-tion 154
et 156 sont agencees sur l'arbre a pignon 146 et adjacentes l'une au
pignon droit 140 et l'autre au pignon droit 142 Le pignon droit 144
est clavete sur un arbre d'entra Inement 158 monte en rotation dans la
structure de base 80 grace a des roulements appropries 160 et 162
L'arbre d'entrabnement 158 est precontraint grace a une bague 164, et
traverse un alesage transversal
168 forme dans la structure fixe de base 80 Une vis sans fin 168 est
cla- vetee sur l'extremite opposee de l'arbre d'entratnement 158 et
maintenue axialement sur celui-ci a l'aide d'un ecrou de blocage 170
qui bloque ef- fectivement la vis sans fin 168 sur un troncon court
172 de l'arbre d'en- tratnement 158 Des joints d'etancheite appropries
174, 176 empechent le lubrifiant de penetrer de l'interieur du carter
d'engrenages reducteurs a l'interieur de la structure fixe de base 80
Un trou de regard est obture par un bouchon filete 178 a l'extremite
de l'alesage transversal 166 La vis sans fin 168 est egalement
disposee dans la seconde cavite annulaire 110 de maniere a engrener
avec la seconde couronne dentee d'entrainement 112. La forme donnee a
la st-acture de base 80 est concue de facon que le systeme
d'entrainement 132 puisse etre monte dans n'importe quelle orientation
angulaire desiree par rapport a la peripherie de la structure 16 -
fixe le base 80 Cela est rendu possible gr 9 ce a la prevision
d'alesages transversaux adequats dans lesquels on peut monter l'arbre
d'entrainement 158 D'une facon similaire, le systeme rotatif
d'entrainement 180 (Figure 1) est monte sur la peripherie de la
structure de base 80 afin que la vis sans fin 182 soit orientee
suivant un axe transversal par rapport a l'axe de rotation du piston
44 et engrene avec la premiere couronne dentee 48.
Comme on l'a signale plus haut, la rotation de la vis sans fin 182 en-
traine une rotation correspondante du piston 44 pendant les
deplacements de reperage ou d'indexage de celui-ci.
Les systemes d'entrainement rotatif 132 et 180 sont munis chacun d'un
compteur numerique respectif 184, 186 qui sert a compter respective-
ment le nombre de dents de la couronne interieure et de la couronne
ex- terieure, ainsi que l'emplacement angulaire precis de ces
couronnes res- pectives Ainsi, le systeme d'entrainement rotatif 132
et le compteur de dents 184 determinent l'emplacement angulaire precis
des dents des couron- nes exterieures, c'est-a-dire des seconde et
quatrieme couronnes dentees
43 et 64 Par ailleurs, le systeme d'entrainement rotatif 180 et son
comp- teur de dents 186 determinent l'emplacement angulaire precis
respective- ment des premiere et troisieme couronnes de dents 34 et 62
Tout specia- liste dans l'art reconnaitra qu'il est courant de
designer une dent par- ticuliere de chaque couronne comme etant la
dent "zero" Ainsi, les sys- temes d'entrainement rotatif 132 et 180
sont concus pour assurer une a- r. dresse absolue de l'emplacement des
dents Par consequent, lorsque les compteurs 184 et 186 indiquent un
"zero" a la lecture, une graduation 188 associee a un repere fixe 190
fournira l'indication d'une position parti- culiere d'indexage du
plateau superieur 12 comme etant de zero degre.
Pour permettre a l'operateur de determiner l'emplacement precis du
plateau superieur 12 et du piston 44 pour obtenir la position
angulaire requise sur ce plateau superieur 12, plusieurs formules
mathematiques ont ete mises au point, a savoir: Reste fractionnaire
(81,6 x A 1) x 360 Equation (1) Reste fractionnaire B 2 = x 625
Equation (2) (81,6 x A 1) A 2 = B 2 (0,576) A 1 0,625 Equation (3) ou
A 1 designe l'angle de la face du plateau par rapport a l'angle zero
en de 7 res decimaux, tandis que A 2 est l'angle de la face du plateau
par
10445
17 - rapport a l'adresse des dents de l'accouplement interieur
(autrement dit, le nombre de dents) sur l'accouplement des dents
interieures B 1 est en outre l'angle d'accouplement interieur par
rapport a l'angle zero en de- gres decimaux, B 2 etant l'angle de
l'accouplement interieur par rapport a l'angle zero de l'adresse des
dents (nombre de dents) sur l'accouplement exterieur Le reste
fractionnaire, autrement dit, le terme inferieur a 1, est multiplie
respectivement par 360 et par 625 dans les equations (1) et
(2) -
Il convient de noter que les formules mathematiqules ci-dessus, a sa-
voir, les equations 1 a 3, ont ete mises au point pour un mode prefere
de realisation, c'est-a-dire, lorsqu'il y a 576 dents sur
l'accouplement in- terieur (soit les premiere et troisie me couronnes
de dents) et 625 dents sur l'accouplement exterieur (soit les seconde
et quatrieme couronnes de dents) Les specialistes dans l'art pourront
cependant constater que les principes de l'invention peuvent
s'appliquer a de nombreuses autres com- binaisons de dents sur les
accouplements de dents interieur et exterieur.
Des exemples-types de l'application des equations 1 a 3 au dispositif
a plateau diviseur rotatif 10 suivant l'invention sont donnes ci-apres
Exemple 1.
Si l'on suppose que le plateau superieur 12 se trouve dans la po-
sition angulaire correspondant a 2700 et que l'on desire regler ce
plateau a la position 15,2530, on adopte le processus suivant en
utilisant les equations 1 a 3 Dans ce cas, A 1 correspond a 15,2530
(donne) Ainsi, il faut maintenant calculer B 2 et A 2 On a donc B 2
egal a 81,6 x 15,253, soit 1244,6448 Le reste fractionnaire 0,6448 est
alors multiplie par 0,625 Ainsi, B 2 est egal a 403 (0,576) moins
15,253 divise par 0, 625.
De ce fait, A 2 est egal a 347 Comme on l'a vu precedemment, B 2 et A
2 correspondent a une adresse absolue des dents, c'est-a-dire, ils
decrivent le nombre de dents necessaire des accouplements tant
interieur qu'exterieur pour obtenir la position angulaire desiree du
plateau rotatif 12 Ainsi, en faisant tourner l'ensemble rotatif
d'entra Inement 180 (Figure 1) jus- qu'a un comptage numerique de 403
et en faisant tourner l'ensemble rota- tif d'entratnement 132 jusqu'a
un comptage numerique de 347 sur le comp- teur 186, le plateau
superieur 12 se place de maniere que l'indicateur 190 indique
necessairement sur la graduation 188 une position angulaire de
,2530 A titre de verification, on notera que 576 dents sur 3600 se-
raient egales a 0,6250 par dent Par ailleurs, 625 dents sur un plateau
de 3600 seraient egales a 0,576 * par dent Comme on l'a vu plus haut,
A 2 est l'adresse des dents sur l'accouplement interieur ou
accouplement a 18 576 dents Ainsi, en multipliant 347 par 0,6250 par
dent on obtient 216, 875 " En outre, B 2 est l'angle de l'accouplement
interieur par rapport a la base pour adresser sur ledit accouplement a
625 dents Par consequent, en multipliant B 2, c'est-a-dire 403 fois
0,576 par dent, on obtient 232,128 o La difference entre 232,128 moins
216,875 donne 15,2530, soit l'emplacement desire.
Exemple 2.
Si l'on desire faire tourner le plateau superieur 12 jusqu'a l'em-
placement correspondant a 0,001, on utilise de nouveau les equations 1
a 3 pour determiner l'adresse absolue de dent qu'il est necessaire de
fixer sur les accouplements interieur et exterieur pour placer le
plateau 12 dans la position angulaire desiree LA aussi, A 1 est donne
comne etant 0,001 *, tandis que B 2 est egal a (81,6 x 0,001) fois 625
Ainsi, B 2 est egal a 51 D'autre part, A 2 est egal a 51 (0,576) moins
0,001 divise par 0,625 Donc, A 2 est egal a 47 Par consequent, pour
obtenir une position angulaire absolue de 0,0010 sur le plateau
superieur 12, il faut faire tourner l'accouplement exterieur jusqu'a
l'emplacement de la 51 eme dent et l'accouplement interieur jusqu'a
l'emplacement de la 47 eme dent A ti- tre de verification, 51 fois
0,5760 par dent font 29,3760, et 47 fois 0, 625 * par dent font
29,3750 La difference entre ces deux nombres est bien de 0,0010.
Il est donc evident que la precision desiree du dispositif a plateau
diviseur rotatif 10 s'obtient en faisant tourner non seulement le
piston 44 mais aussi le plateau superieur 12 par rapport l'un a
l'autre et a la structure de base, pour obtenir l'emplacement
angulaire desire dudit pla- teau superieur 12 Il est bien entendu
cependant que l'invention n'est nullement limitee a 625 dents sur
l'accouplement exterieur ou a 576 dents sur l'accouplement interieur,
car il ne s'agit la que d'un simple mode de realisation permettant de
realiser une resolution de 360 000 positions pour le plateau superieur
12 Comme il a ete signale plus haut, de nom- breuses autres
combinaisons de nombres de dents des couronnes interieure et
exterieure sont possibles pour obtenir diverses autres positions angu-
laires du plateau superieur 12 par rapport a la base 80.
Comme le montre la Figure 1, une botte 196 pour connexions electri-
ques, de type connu, est prevue pour assurer l'alimentation du moteur
e- lectricue 134 a courant continu.
La presente invention a egalement trait a un procede permettant
d'usiner avec precision les troisieme et quatrieme couronnes de dents
sur la face superieure 60 de l'organe superieur 50 du piston 44 Comme
le
10445
19 - montrent les Figures 7 et 8, on utilise a cet effet une fraiseuse
clas- sique 210 qui comprend une table porte-piece ou de travail 216
sensible- ment horizontale et une fraise 212 montee sur une broche 214
qui tourne perpendiculairement a l'axe de progression 217 de la table
porte-piece ou de travail 216 En outre, un bloc de centrage 218 a
sinus comportant une plaque de base 220 est monte zur la table
porte-piece ou de travail 216 Le bloc de centrage 218 comporte de plus
un pivot central 222 et un plateau superieur 224 monte pivotant sur le
pivot central 222 Ainsi, le plateau superieur 224 peut etre deplace
angulairement par rapport a la table de travail en placant des cales
226 de dimensions determinees sur un cote du pivot central 222 et des
cales 228 d'une dimension differente sur l'autre cote afin de caler le
bloc 218 suivant un angle determine En- suite, un plateau diviseur
rotatif 230 de conception classique est coilve- nablement fixe de
maniere que sa base soit adjacente au plateau superieur 224 du bloc de
centrage 218 a sinus Puis on fixe de facon adequate un organe
d'accouplement ou piston 44 au sonset du plateau diviseur rotatif 230,
de facon que l'axe central du piston 44 soit concentrique a l'axe
central 232 du plateau diviseur rotatif Comme il a ete indique plus
haut, un premier angle determine a ete regle pour le bloc a sinus 218
Cet angle sert a fixer un premier angle de conicite par rapport a
l'axe central du piston afin que l'on puisse former dans le piston 44
la couronne dentee interieure ou troisieme couronne suivant la
description precedente Avant de placer le piston 44 sur le plateau
diviseur 230, on effectue la trempe des couronnes dentees interieure
et exterieure soit par trempe penetrante, soit par l'application d'une
flamme On fait alors avancer la table de travail 216 de la fraiseuse
210 dans le sens 217, soit en direction de la fraise 212 Celle-ci est
entrainee en rotation sur la broche 214 par des moyens appropries and
#x003C;non representes) et l'on forme ainsi le premier profil de dent
sur la couronne interieure Puis on fait tourner le plateau divi- seur
superieur jusqu'a une position angulaire pre-etablie qui convient pour
le nombre de dents choisi pour l'accouplement exterieur, et, de nou-
veau, on repete le cycle d'usinage, et ainsi de suite, jusqu'a ce que
la totalite des dents de la couronne interieure aient ete taillees
Ensuite, on retire les cales 226, 228 du bloc de centrage a sinus 218
et on les remplace par une seconde paire de cales 234, 236 and
#x003C;Figure 7) afin de regler l'inclinaison du plateau superieur 224
a une valeur angulaire differente qui correspond a un second angle
pre-etabli Y du plateau superieur 224 par rapport a la table de
travail 216 Ensuite, on retablit l'avance de la table de travail 216
mais dans le sens 219, c'est-a-dire en direction de
10445
- la fraise rotative 212, pour former les dents sur la couronne
exterieure ou premiere couronne de dents du piston 44 Dans ce cas
egalement, une fois que l'on a forme la premiere dent, on fait avancer
le plateau diviseur ro- tatif jusqu'a la position angulaire suivante,
determinee d'avance, et l'on repete le cycle de travail jusqu'a ce que
toutes les dents de la quatrieme couronne 64 aient ete formees sur le
piston 44.
Les specialistes dans l'art reconnaitront aisement qu'il est possi-
ble avec ce procede de tailler un nombre quelconque de dents sur les
cou- ronnes interieure et exterieure de dents et que, par consequent,
l'on peut obtenir avec ce procede un degre extremement pousse de
precision dans la formation des dents interieures et exterieures,
attendu que le seul re- glage requis est celui du bloc de centrage a
sinus pour permettre la forma- tion des deux couronnes de dents sur le
piston 44 Ainsi, grace a ce pro- cede, on exclut toute possibilite
d'imprecision par suite du changement de position de la fraise ou du
fait du recentrage de la piece a usiner sur le plateau diviseur
rotatif Ces memes specialistes pourront constater par ailleurs que ce
procede original peut etre applique a n'importe quel nombre de
couronnes de dents et que l'invention n'est pas necessairement limitee
a l'execution de deux couronnes concentriques de dents.
Bien que l'invention ait ete decrite en se referant a un mode pre-
fere de realisation et a un procede particulier de mise en oeuvre, il
est evident qu'elle ne doit nullement etre consideree comme etant
limitee a ce mode et a ce procede, attendu que l'on peut y apporter de
nombreux changements et variantes sans s'ecarter des principes de base
de 1 inven- tion -
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Procede de formation de deux couronnes den- tees concentriques (62,
64) sur un organe d'accouplement (44) e caracteris 4 en ce qu'il
comprend les phases qui con- sistent a i a) monter un bloc a sinus
(218) sur une table de tra- vail g b) fixer un plateau d iviseur
rotatif sur le S ommet de ce bloc g c) fixer ledit organe
d'accouplement (44) sur le des- sus du plateau diviseur rotatif g d)
incliner le bloc a sinus (218) suivant un premier angle (D 1) afin de
fixer un premier angle de conicite mesu- re aand partir de l'taxe
central (20) dudit organe d'accouple- ment;- e) tailler la premiere
(62) desdites couronnes con- centriques de dents sur l'organe
d'accouplement (44) g f) regler la position inclinee dudit bloc (218)
sui- vent un second angle determine (D 2)afin de fixer un second angle
de cotrdoite mesure a partir de l'axe central (20) du dit organe
d'accouplement t et g) tailler la seconde (64) deddites couronnes
concen- tric de dents sur l'organe d'accouplement (44).
2 Procede selon la revendication 1 9 caracteri- se on ce qu'il
comprend savant la phase c) f la trempe des deux couronnes
concentriques de dents (62, 64) sur le- dit organe d'aecouplement
(44).
3 _ Procede selon la revendication 1 t caracteri- se en ce que la
premiere phase de taillage selon e) consiste en outre a deplacer ledit
organe d'accouplement (44) vers une fraise rotative (212) de taillage
des dents, afin de former une dent sur l'organe d'accouplement (44)
vers une autre position angulaire determinee i et enfin a fraiser une
seconde dent sur cet organe d'accouplement.
4 Procede selon la revendication 1, caracteri- se en ce que la seconde
phase de taillage des dents selon g) - consiste a deplacer en outre
ledit organe d'accouplement (44) vers une fraise rotative (212), afin
de tailler une dent dans ledit organe d'accouplement, a faire ensuite
tourner l dit zoquop czg OL puezduon seuuoxnoo oe 4,;psep opuooos el
enb 90 'ue 99 T Xgq #"oeqeo 4 t o-fj Bo PUGAGX el uoles gpgooxd 9 94
ua P 9 L Pueidmoo seyl uep seuuoanoo Boq Tpsep GxTw Gjd el eub GO ue
PST Xgq. -0 exeo UOT 4 eo Tpueaez OT UOTOS ep 9 oozd ueme Tduooogip
eue 2 zo l 9 o iin S 1 uep opuooos eun xes-Texj - u Tjue * 9 opucmze 4
-9 P e J: B Tn 2 u D u O'FlT-50 c I Ga -In 8 Gun g XOA q-U Gm O Tdn
OOD Os P Guu 2-x O
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [37][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [38][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2510445
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[46]____________________
[47]____________________
[48]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
69 Кб
Теги
fr2510445a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа