close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2510793A1&c=

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (27/ 66)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(20/ 55)
[6][_]
ETRE
(25)
[7][_]
PB2
(4)
[8][_]
PA2
(3)
[9][_]
HP1
(3)
[10][_]
DANS
(2)
[11][_]
PA1
(2)
[12][_]
PB1
(2)
[13][_]
PH1
(2)
[14][_]
CES
(1)
[15][_]
TACTILE
(1)
[16][_]
Tre
(1)
[17][_]
Sys
(1)
[18][_]
Est A
(1)
[19][_]
'FIC
(1)
[20][_]
HP2
(1)
[21][_]
LE2
(1)
[22][_]
Tric
(1)
[23][_]
Rela
(1)
[24][_]
Lte
(1)
[25][_]
Est E
(1)
[26][_]
Polymer
(1/ 5)
[27][_]
Rayon
(5)
[28][_]
Molecule
(3/ 3)
[29][_]
dtre
(1)
[30][_]
monter
(1)
[31][_]
Se
(1)
[32][_]
Organism
(2/ 2)
[33][_]
ramie
(1)
[34][_]
PIG
(1)
[35][_]
Generic
(1/ 1)
[36][_]
cations
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2510793A1
Family ID 1967401
Probable Assignee Chaise Francois
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PERFECTIONNEMENTS A UN DISPOSITIF PERMETTANT DE SORTIR DE SON
ISOLEMENT PHONIQUE TOUT UTILISATEUR D'UN VEHICULE BRUYANT
EN Title INTERCOM SYSTEM FOR MOTOR CYCLE DRIVER AND PASSENGER - HAS
HOLLOW TUBES BETWEEN HEADPHONES AND MICROPHONE IN EACH HELMET AND
ALLOWS THEIR RETRACTION INTO THICKNESS OF PADDING
Abstract
_________________________________________________________________
CES PERFECTIONNEMENTS CONCERNENT UN DISPOSITIF COMPOSE EXCLUSIVEMENT
D'UN RESEAU DE TUYAUX, TUBES OU CORPS CREUX. ILS CONSISTENT
ESSENTIELLEMENT EN UN CASQUE A DESTINE A RECEVOIR DE FACON PERMANENTE
OU AMOVIBLE - UN OU DEUX ECOUTEURS E ET EQUIPE DANS CETTEPERSPECTIVE
D'UN DISPOSITIF PERMETTANT L'ESCAMOTAGE DE CHACUN DE CEUX-CI DANS
L'EPAISSEUR DU CAPITONNAGE, ET D'UN OU PLUSIEURS RESEAUX INTERNES DE
CONDUITS LA PERMETTANT DE REDUIRE AU MAXIMUM LA LONGUEUR ET LE NOMBRE
DE TUYAUX DE LIAISON LAB ET LH, EXTERNES AU CASQUE, EN UN TYPE
D'ECOUTEUR E PROCURANT UN CONFORT - TANT AUDITIF QUE TACTILE -
OPTIMAL, EN UN COLLECTEUR DE SON CH EXTERIEUR AU CASQUE ET POSITIONNE
FACE AU HAUT-PARLEUR HP D'UN APPAREIL TEL QUE RADIO, MAGNETOPHONE, OU
EMETTEUR-RECEPTEUR, ET EN UN COLLECTEUR DE SON CA POUVANT ETRE ASSOCIE
A UN MICROPHONE.
The intercom system uses a pair of headphones embedded in the lining
of each crash helmet and a microphone associated with a sound
collector at the front of each crash helmet. A network of hollow tubes
is used to coupled the headphones and microphones associated with the
two helmets. A further line leads to an external sound collector
facing a loudspeaker for a radio or cassette player. The system allows
the driver and passenger to talk to one another while wearing their
helmets or to listen to the radio or cassette player.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne des perfectionnements apportes a un
dispositif permettant aux usagers d'un vehicule bruyant de communiquer
entre eux et d'ecouter dans de bonnes conditions le son provenant d'un
appareil tel que radio, magnetophone, emetteur-recepteur, etc...
Des dispositifs de ce genre sont deja connus mais peu exploites, car
fragiles, peu efficaces et motteux a realiser parce qu'ayant recours a
une technologie electrique ou electronique. Toutgois, le brevet nO
8105796 presente un systeme de communication particulierement
interessant qui permet d'eviter les defauts inherents a la technologie
electrique ou electronique.
Cependant, ce brevet n'envisage pas de solutions precises et concretes
a certains problemes techniques relatifs a l'adaptation du dispositif
dont il fait l'objet aux casques de protection avec lesquels il peut
s'utiliser, et plus particulierement aux casques de protection du type
dit "integral beneficiant d'un dispositif d'assujettissement ameliore
par retention sans jugulaire". De plus, la facon dont l'ecoute d'un
appareil radio ou magnetophone est envisagee dans le brevet nO 8105796
n'offre pas le meilleur resultat possible et ne peut entre realisable
qu'avec des appareils munis d'une prise pour ecouteur independant et
d'un tel ecouteur, ce qui test pas le cas de la plupart des appareils
-notamment des "autoradios" que certains motocyclistes installent sur
leur vehicule.Enfin, l'invention definie par le brevet nO 8105796 ne
fait pas mention de la possibilite dga- dapter le dispositif dont elle
fait l'objet a une utilisation par des usagers de vehicules autres que
motocycles.
La presente invention se propose de combler les lacunes laissees par
ce brevet et d'en ameliorer le dispositif. Ainsi, selon une premiere
variante, la 'partie ecouteur" est constituee d'une ou deux pieces
moulees ou thermoformees en un materiau plus ou moins souple
-elastomere, caoutchouc, mousse, etc... Chaque ecouteur se presente
ainsi sous la forme d'une "ron- delle" dont l'une des faces est plane
ou suit le rayon de courbure de la coque du casque. Cette face porte
le ou les elements qui permettent la fixation de l'ecouteur sur la
face interne du capitonnage du casque s clips, bandes "Veloro", etc...
L'autre face presente un "bossage" dont l'amplitu- de angulaire varie
en fonction du diametre de la "rondelle".Ca "bossage" est un barrage
acoustique qui prend appui devant l'oreille de l'utilisateur.
Au pied de ce bossage, dans le secteur central de la "rondelle", un
petit dme, sensiblement hemispheriquet d'un diametre proche de 10
inin, et dont l'altitude varie de zero a quelques millimetres, suivant
les proprietes d'elasticite du materiau utilise. Cette altitude se
mesure a partir du fond de la "cuvette" correspondant a la partie la
plus mince de la "rondelle".
Cette "cuvette", destinee a loger confortablement le pavillon de
l'oreille est egalement delimitee par un'relief" semi-thorique
-barrage acoustique et element de confort- oppose au "bossage", d'une
altitude sensiblement egale a celle de celui-ci. Cette proeminence
vient prendre appui derriere le pavillon de l'oreille, lui evitant
ainsi d' entre comprime. Ce "relief", dont l'altitude maximale se
trouve dans le secteur diametralement oppose au "bossage" voit sa
hauteur decroStre -eventuellement Jusqu'a l'altitude zero- dans les
deux secteurs avoisinant le diametre perpendiculaire a celui qui passe
approximativement par les sommets du "bossage", du "dbme" et du
"relief" semi-thorique.Ces deux extensions de la "cuvette" permettront
ainsi, dans la mesure ou le diametre de la "rondelle-ecouteur" est
superieur a la largeur de l'oreille mais inferieur a sa hauteur, de
laisser au lobe de l'oreille et au sommet du pavillon la possibilite
de depasser la circonference de ecouteur tout en etant pas comprimes.
Le sommet du petit tdbme".central, positionne face a l'entree du
conduit auditif de l'utilisant teur est le lieu ou abouti le tuyau de
liaison par ou arrivent les sons. Ce tuyau peut penetrer ou se
brancher dans l'ecouteur par sa face arriere ou par son
flanc.L'avantage d'une telle forme d'ecouteur est de pouvoir procurer
un confort -tant auditif que tactile- optimal et egal a celui que
pourrait offrir ecouteur dont la forme theoriquement ideale est celle
d'une oreille en "negatif" qui pourrait contenir toute celle-ci, tout
en permettant de conserver une forme de base circulaire, plus
esthetique et "commerciale" qu'une forme d'oreille, ainsi qu'un
diametre relativement faible entrant mieux dans les normes
generalement admises pour un ecouteur.
Selon une deuxieme variante, le materiau utilise etant elastique mais
peu souple (caoutchouc, elastomere dense etc...), la face jusqu'ici
plane est coupee selon un plan secant (H) sensiblement parallele a la
pente du bossage orientee vers le centre de l'ecouteur, d'ou une
reduction d'epaisseur de l'ecouteur au niveau de ce bossage, conferant
a celui-ci une elasticite plus grande, comparable, "toutes proportions
gardees", a celle divan ressort a lame.Les ecouteurs ainsi concus
viennent se positionner sur le capitonnage interne de n'importe quel
casque, pourvu que celui-ci comporte le moyen de fixation
complementaire de celui de l'ecouteur -par exemple bande "Velcro".
Cependant, afin de facilitera l'utilisateur la mise en place et le
retrait du casque, ainsi que pour lui assurer un confort d'ecoute
optimal quelles que soient la forme et la largeur de sa tete, le
casque destine a recevoir des ecouteurs pourra etre preequipe de telle
sorte que ceux-ci puissent venir se fixer sur une partie du
capitonnage concue de facon a ce que ltepaisseur en soit variable,
rendant ainsi possible ltescamotage des ecouteurs.
Selon une premiere variante, ce dispositif consistera en un ressort a
lame fixe par son centre sur la paroi interne de la coque du casque en
n'importe quel point d'une ligne definie par un plan median secant, du
casque, per pendiculaire au plan de la base du casque et passant par
l'axe de symetrie de l'ecran de vision. Si les caracteristiques
mecaniques du capitonnage le permettent il pourra, selon une mdme
ligne, venir se fixer sur lui, a moins qu'il ne soit simplement
"coince" entre celui-ci et la coque. Au niveau des oreilles de
l'utilisateur, la largeur de la lam est superieure au diametre des
ecouteurs. Le rayon de courbure de la lame e=t globalement inferieur a
celui de la coque.Cette lame se prolonge jusqu la base du casque afin
qu'il soit possible d'exercer une pression sur ses extremites en vue
de les rapprocher de la coque du casque et de pouvoir proceder dans de
bonnes oon- ditions a l'introduction et au retrait de celui-ci
lorsqu'il est equipe d'ecouteurs.La lame peut titre metallique,
metallique recouverte de caout- chouc ou autre materiau souple, elle
peut entre en cacutchouc oa autre ma- teriau souple armd de fils
metalliques elastiques, elle peut titre aussi en un materiau
semi-rigide ou rigide elastique, en un materiau souple dont seule la
partie destinee e recevoir un ecouteur peut titre rigide et poussee
par un ressort dit "a spiralen, par une pince en mousse presentant de
bon nes caracteristiques de compressibilite et d'elasticite on par
tout autre organe elastique.Elle peut dtre egalement remplacee par une
lame rigide articulee en un ou plusieurs points et poussee au niveau
des ecouteurs par un organe elastique approprie. Elle peut titre aussi
constituee par une lame elastique seulement sur une partie de sa
longueur, et rigide par ailleurs.
Selon une deuxieme variante, chaque ecouteur dispose d'un systeme
plastique independant, celui-ci etant fixe ou articule en tout point
de la coque ou du capitonnage appartenant au cercle de rayon xy,
centre sur (x), (x) etant le centre theorique de l'ecouteur et (y)
etant le point de fixation du systeme elastique. Chaque systeme
elastique, comme precedemment, consiste en une lame dont la largeur au
niveau de l'ecouteur est superieure au diamb- tre de celui-ci et dont
le mouvement peut ttre commande par une de ses parties proche de la
base du casque. Comme precedemment, cette lame peut autre elastique
sur tout ou partie de sa longueur et fixee sur le capitonnage ou la
coque, elle peut entre aussi rigide, articulee en son point de
fixation et poussee par un ressort "a spirale", un bloc de mousse, ou
tout autre organe elastique approprie.
Selon une troisieme variante, chaque systeme elastique est constitue
d'uLne lame, elastique sur tout ou partie de sa longueur, et cintree
en formetd'd pingle a cheveux", ou de deux ou plusieurs lames
articulees entre elles selon la meme disposition et tirant leur
elasticite d'un organe elastique (ressort i spirale", bloc de mousse,
etc...) place entre elles. L'une des branches de cette forme en
"epingle a cheveux" porte l'ecouteur tandis que l'autre prend appui
contre la coque du casque.
Selon une quatribme variante, le systeme elastique, sur lequel chaque
ecouteur vient se fixer, se compose d'une "rondelle", ou "piece
plate", rigide ou semi-rigide, dont les dimensions sont au moins
egales au diametre d'un ecouteur. Cet element est pousse par un
ressort "a spirale", un bloc de mousse, ou autre organe elastique
approprie, prenant appui d'autre part contre la coque du casque.Cette
piece n'a pas de point de fixation avec les autres elements du casque,
par contre, elle se deplace en translation -selon un axe sensiblement
perpendiculaire a -la surface de la coque en regard de laquelle elle
est positionnee- a travers un orifice menage dans ltepaisseur du
capitonnage et eventuellement renforce ou "chemise" par un materiau
rigide ou semi-rigide0 On peut l'assimiler a un piston circulant dans
un cylindre. Un dispositif de butee -par exemple une forme du
capitonnage- lui etre expulsee vers l'interieur du casque. Son
positionnement angulaire peut oestre assure par sa forme.
Chacune des variantes presentees ci-dessus peut etre amelioree par un
dispositif de manoeuvre different de celui envisagee linsi, le systeme
elastique peut etre actionne depuis la base du casque en agissant sur
l'extremite inferieure d'un levier articule dans sa zone centrale en
un point de la coque et dont l'autre extremite est solidaire d'une
partie de la lame ou "piece plate" portant 11 ecouteur. Le systeme
elastique peut aussi etre ma- noeuvre depuis la base du casque par
action sur l'extremite d'un element souple tel que cable ou fil dont
l'autre extremite est solidaire d'une partie de la lame ou "piece
plate" portant l'ecouteur.Cet element souple passe au travers d'un
anneau, ou autre element de guidage, solidaire de la coque du casque
en un point de celle-ci situe dans la zone en regard du point de
fixation du fil ou cable a la lame ou "piece plate", Dans le cas
particulier d'un casque du type dit "integral beneficiant d'un
dispositif d'assujettissement ameliore par retention sans jugulaire",
l'element souple peut entre prolonge jusquta une zone relativement
proche de l'articulation de l'une des demi-jupes et se rattacher a
celle-ci.Au point ou il rejoint la base du casque il doit alors passer
au travers d'un second element de guidage, puis il est guide et
maintenu sur le pourtour de la base du casque avant de passer au
travers d'un dernnr element de guidage solidaire de la coque du casque
dans la zone en correspondance de laquelle il va s'accro cher a la
demi-jupe. La distance de son point de fixation sur cette demijupe a
l'aie de l'articulation de oelle-ci est fonction de l'amplitude du
mouvement recherche au niveau des ecouteurs, ce mouvement etant
commande par ltouverture de la demi-jupe, et sa valeur maximale
atteinte lorsque celle-ci est totalement ouverte.Un cas particulier
sera celui ou l'ele- ment souple passe dans le tuyau de liaison ou est
ce tuyau lui-meme. Le systeme elastique peut aussi etre commande
depuis l'exterieur du casque par action sur un organe de manoeuvre
equipant l'extremite d'un axe solidaire, par son autre extremite,
d'une partie de la lame ou piece plate portant l'ecouteur. Cet axe
passe au travers d'un oifice menage dans la coque du casque, sa
direction est sensiblement perpendiculaire a la surface de la lame ou
piece plate portant l'ecouteur.En tirant cet-axe vers du casque selon
une direction sensiblement perpendiculaire a la surface de la coque,
on fait diminuer la largeur du capitonnage interne au niveau des
ecouteurs, facilitant ainsi l'introduction et le retrait du casque.
Par ailleurs, chacun des systemes elastiques preoedement decrits peut
encore etre ameliore par l'adoption d'un dispositif permettant son
blocage en position comprime. Ainsi l'utilisateur peut buter son
casque dans de meilleurs conditions apres avoir esoamote les
ecouteurs, et e remettre -ecouteurs toujours escamotes- sans avoir a
inaintenir son action sur le systeme elastique.
Selon une premiere variante, le blocage est assure par accrochage
d'une languette solidaire de l'extremite de la lame portant l'ecouteur
-dans le cas ou celle- ci rejoint la base du casque- derriere le
rebord inferieur de la coque de ce casque. Cette languette est
sensiblement perpendiculaire au plan de la lame. Son extremite libre
est tournee vers la coque et se trouve legerement en dessous du rebord
inferieur de celle-ci.Son extremite fixe se trouve quant a elle au
dessus du niveau de ce rebord inferieur0 Aussi, si on rapproche la
lame de la coque, la languette s'engage puis glisse -en se deformant
dans les limites de son elasticite- sous le rebord inferieur de la
coque jusqu'a ce qu'une rainure pratiquee dans la face superieure de
la languette vienne se placer sous le rebord du casque. La languette
peut alors remonter -d'une valeur egale a la profondeur de cette
rainure- vers sa position d'equilibre, s'accrochant ainsi au rebord de
la coque. Le sys- teme se trouve alors bloque en position comprimee.
Le deblocage s'effectue en exercant une force dirigee de haut en bas
sur l'extremite de la languette depassant de la surface externe de la
coque du casque.
Inversement, la languette peut etire solidaire de la coque,
perpendiculaire a celle-ci et dirigee vers l'interieur du casque. Dans
ce cas, elle viendra s'accrocher a l'extremite de la lame lorsque
celle-ci sera rapprochee de la coque.
Selon une deuxieme variante, on se sert d'un systeme "bouton-pression"
dont une partie est solidaire de la paroi interne de la coque du
casque, tandis que la partie complementaire, solidaire de la lame ou
piece plate portant l'ecouteur, lui fait face. Ces deux parties
peuvent entrer en contact et s'assembler lorsque le systeme elastique
est totalement comprime.
Selon une troisieme variante, dans le cas d'un systeme elastique
commande par action sur l'extremite d'un axe solidaire de la lame ou
piece plate et perpendiculaire a celle-ci, cet axe, libre en rotation
porte une ou plusieurs formes en relief (forme de clavette) dont la
longueur -depuis l'ex- tremite munie d'un organe de manoeuvre est a
peine inferieure a la valeur du deplacement maximal de chaque
ecouteur. A chacune de ces "clavettes" correspond une rainure de
l'orifice permettant le passage de l'axe au travers de la coque.
Aussi, en tirant l'axe vers l'exterieur du casque, perpendiculairement
a la surface de la coque, puis en lui imprimant un mouvement de
rotation, les "clavettes" ne se trouvent plus en correspondance avec
les rainures.Elles butent donc par leurs extremites contre la face
externe de la coque, empechant ainsi le deplacement de l'axe vers
l'interiellr du casque.
Dans tous ces cas de realisations, le capitonnage interne du casque
recouvre au maximum l'ensemble du systeme elastique concerne et
comporte un minimum de cavites eventuellement necessaires au bon
fonctionnement de ce systeme. La partie ou vient se fixer ecouteur est
elle meme recouverte d'une certaine epaisseur de capitonnage et d'un
revetement comportant le moyen de fixation complementaire de celui de
l'ecouteur (bande "velcro" par exemple). Par ailleurs, les ecouteurs
peuvent etre partie integrante du capitonnage lui mime, et donc
inamovible. Dans tous les cas, les ecouteurs sont relies chacun a une
prise -eventuellement commune aux deux ecouteursdebouchant a
l'exterieur du casque.
Selon une premiere variante, le conduit dont l'extremite abouti au
centre d'un ecouteur rejoint par son autre extremite un conduit
circulant a la base de la coque du casque et operant la liaison entre
deux prises, lune situee a l'avant du casque, l'autre a l'arriere. Ces
prises peuvent etre les extremites de ce conduit. Elles peuvent autre
aussi les ramie fictions de ce conduit, lequel conduit peut alors
parcourir toute la peripherie du casque et comporter deux
ramifications, chacune d'entre elles aboutissant a un ecouteur.
Selon une deuxieme variante, le ou les conduits parcourant la ou les
demi circonferences de la base du casque -ou le conduit parcourant
toute cette circonference-comportent chacun une ou deux autres
ramifications allant se raccorder a l'entree du ou des conduits que
comporte le collecteur de son.
Selon une troisieme variante, le ou les conduits circulaires ou
demicirculaires comportent une ou deux ramifications allant se
brancher a l'en- tree des orifices que comporte le collecteur de son,
les ramifications operant la liaison avec les ecouteurs etant
supprimees. Chaque ecouteur est alors equipe d'un tuyau de liaison
muni d'une prise independante debouchant a la base du casque.
Pour tours ces variantes le ou les conduits prinoipaux portant les
ramifi cations peuvent aussi circuler a l'interieur du roque selon
n'importe quelle ligne parallele a la coque du casque et astre que
celle qui suit le rebord inferieur de la coque, les prises avant et
arriere peuvent titre rem placees ou completees par des prises
laterales opposees, on peut aussi ne conserver qu'une prise ou groupe
de deux prises, les autres etant suppri mees.
Les prises equipant le casque peuvent titre traitees selon des techni-
ques differentes, ddbouchant aussi bien a la base du casque que par un
ori- fice pratique dans la coque de ce dernier. Elles peuvent entre
solidaires de celle-ci de facon permanente (forme venue des le moulage
de la coquet par exemple) que demontable, ou etre solidaires de facon
permanente ou demontable d'une partie du capitonnage.Dans le cas
particulier d'un casque du type dit "integral beneficiant d'un systeme
d'assujettissement amdliore par retention sans jugulaire", si les
prises doivent deboucher a la base des demi-Xupes servant a la
rdtention,- on distingue le cas ou elles debouchent dans la zone
eloignee de l'articulation de la demi-jupe concernee, et le cas ou
elles debouchent dans une zone proche de cette articulation.
Selon une premiemevariante, generalement dans le premier des cas
envisages la prise, solidaire de la base de la coque du casque bst
aussi un prolongement rigide ou semi-rigide du conduit de liaison et
depasse le rebord infe- rieur de la coque d'une valeur sensiblement
egale a celle de l'epaisseur de la demi-jupe a travers laquelle un
orifice, positionne et dimensionne consequemment, est menage afin
de-permettre a la demi-jupe, lors de sa fermeture, d'etre traversde
par la prise, laquelle debouche alors a sa base.
Selon une deuxieme variante, la prise est solidaire de la base de la
demijupe (par exemple une prise du type femelle menagee, lors de sa
fabrication dans la piece -generalement moulee qu'est cette demi-jupe)
tandis que la face interne de cette demi-jupe comporte une prise du
type mSle ou femelle, qui, lors de la fermeture, vient se brancher
dans une prise correspondante -du type femelle ou male- solidaire de
la base de la coque et de l'extre- mite d'un conduit de liaison
interne au casque.
Selon une troisieme variante, generalement dans le second des cas
envisa ges, la demi-jupe est dotee d'une prise debouchant a sa base,
prolongee par un orifice traversant l'epaisseur de la demi-jupe, cet
orifice etant raccorde de facon permanente ou demontable par son autre
extremite, a lfextre- mite d'un tuyau de liaison interne au
casque.Dans ce cas de realisation, afin de garantir le bon
fonctionnement du dispositif malgre les elongations et
raccourcissements successifs auxquels le tuyau de liaison est soumis
lors de l'ouverture et de la fermeture de la demi-jupe, la zone
voisine de l'extremite du dit tuyau peut outre munie d'un systeme
elastique tel que soufflet, excedent de longueur mis en forme de S ou
de B ou tout autre dispositif lui permettant de subir sans dommage les
variations de longueurs auxquelles il est soumis.De la meme facon,
chaque conduit aboutissant a un ecouteur peut etre equipe d'un systeme
similaire, ou d'un manchon d'accouplement solidaire d'une partie du
tuyau l'autre partie venant 8y emmancher apres avoir ete coupee a la
bonne longueur par l'utilisateur. Ceci afin de pallier au fait que,
par suite du montage de l'ecouteur sur une partie compressible du
capitonnage et de la possibilite que chaque utilisateur a de pouvoir
regler son positionnement dans le casque en fonction de sa norphologie
propre, ce tuyau est lui aussi de longueur variable.
L'ecoute d'un appareil tel que radio, magnetophone, emetteur-recepteur
ou autres, est possible grNce a l'utilisation d'un collecteur de son
supplementaire, forme en creux maintenue en place et positionnee face
a un haut-parleur de l'appareil en question. Un tel collecteur de son
comporte un ou deux orifices prolonges par un ou deux tuyaux de
liaison aboutissant a la partie ecouteur du casque de l'utilisateur.
Ce ou ces orifices peuvent etre des prises ou viendront se brancher
des tuyaux de liaison.Ainsi, les motocyclistes ou cyclomotoristes de
la Police, equipes d'un casque dote d'ecouteurs pourront, si le
haut-parleur de leur emetteur-recepteur est mu ni d'un tel collecteur
de son, ecouter dans d'4xcellentes conditions toutes les informations
qui leur seront comnnmiquees, ceci mOrne en circulant a vive allure et
en utilisant la possibilite d'employer des appareils emetteurs moins
puissants et donc moins cofiteux. D'ou une conduite plus rapideeffi-
cace et detendue.
Selon une premiere variante, ce collecteur de son est installe en lieu
et place de la facade ou grille de protection equipant generalement
les hautparleurs (notamment d'autoradios) en ayant recours aux mOrnes
moyens de fixation ou a d'autres moyens de fixation qui lui sont
propres.
Selon une deuxieme variante, ce collecteur de son est monte par dessus
la facade ou grille de protection equipant deja le haut-parleur grace
a des moyens de fixation qui lui sont propres ou en utilisant les
moyens de fixation de la facade ou grille de protection deja
existants0
Selon une troisieme variante, le collecteur de son, afin de permettre
l'e- coute de l'appareil sans utiliser le casque et les ecouteurs (par
exemple vehicule arrete, moteur coupe) est articule ou facilement
demontable devant le haut-parleur.Il peut aussi rester en place stll
se compose par exemple de deux pieces maintenues plaquees l'une contre
l'autre. L'une est fixe devant le haut-parleur et comporte des
decoupes. L:autre, ajouree suivant les memes decoupes peut titre
deplacee -en rotation on en translation- par rapport a la piece fixe
pour venir obturer les deconnes menagees dans celle-ci (cas
d'utilisation en collecteur de son relie a la partie ecouteur). Elle
peut au contraire etre deplacee de facon a venir mettre ses decoupes
en correspondance avec celles de la piece fixe:: le collecteur de son
derlent alors une sorte de grille place devant le haut-parleur
laissant passer les sons issus de celui-ci, dans le cas d'utilisation
habituelle d'un hautparleur sans liaison avec les ecouteurs.
Les dispositifs faisant l'objet du brevet nO 8105796 ainsi que du
present brevet peuvent egalement titre utilises par permettre la
communication entre un pilote de voiture de course et son equipe
technique lors des ravitaillements ou des arrtts techniques, entre
pilote et copilote de voiture de rallye ou entre usagers d'un avion
dit de "tourisme" (paztlculib- rement entre un moniteur et son
eleve).Dans ces deux derniers cas, (voir ture de rallye, avion)
l'usage d'un microphone etant requis pour entrer en communication avec
l'exterieur, le collecteur de son positionne face a la bouche de
l'utilisateur sera caracterise en ce qu'un microphone y sera inclus de
facon amovible ou permanente. Un collecteur de son possedant cette
caracteristique pourra etre egalement utilise avec bonheur par tous
motocyclistes "cibistes" ou par certains policiers motorises.Ainsi,
selon une premiere variante, le microphone aura sa face elargie dans
toutes les directions, assez largement au dela des limites de sa
surface active selon une forme conforme a celle d'un collecteur de
son, cette surface excedentare comportant dans sa zone centrale, mais
en dehors de la surface efficace du microphone, le ou les orifices
caracteristiques d'un collecteur de son et lui permettant de remplir
cette fonction.
Selon une deuxieme variante, le microphone, suffisament plat et d'un
diametre faible est inclus dans une cavite correspondant a son volume
menagee dans la zone centrale d'un collecteur de son, en dehors
touSfois des ori fices caracteristiques de celui-ci. La surface active
de ce microphone est sensiblement confondue avec celle du collecteur
de son lui meme, celui-ci pouvant alors conserver la forme et les
anodes de fixation que nous lui connaissons, peut venir se monter,
comme un collecteur de son ordinaire, sur la face interne de la
mentonniere d'un casque du type dit "integral" ou de l'accessoire
mentonniere adaptable a un casque du type dit "jet".
La liste des variantes enoncees ainsi que celle des exemples de
realisation des dispositifs faisant I'objet de ce brevet et decrits
ci-apres a titre illustratif, ne saurait en aucun cas etre consideree
comme exhaustive et propre a limiter la portee du present brevet.
FIG. 1 est un schema de principe presentant un type de relation
possible entre deux casques equipes suivant l'invention et deux
haut-parleurs.
FIG. 2 est une demi-vue en coupe suivant XX du casque B de la fig. 1.
FIG. 3 est un schema representant le casque B en vue exterieur.
'FIC. 4 est un schema du reseau de tuyaux, tubes ou corps creur
interne au casque B et isole de celui-ci.
FIG. 5 est une vue en coupe partielle de la partie avant du casque
(collecteur de son) suivant le plan Z'Z' symetrique du plan ZZ par
rapport au plan YY (voir fig. 2).
FIG. 6 est une demi-vue en coupe suivant X'X' du casque A de la fig.1.
FIG. 7 represente une vue eclatee du collecteur de son (CH1) de la
figo 1.
FIG. 8 est une demi-vue en coupe suivant le plan X"X" d'un casque D,
sans son reseau interne de tuyaux, tubes ou corps creux ni ses
ecouteurs.
PIG. 9 est un schema d'un casque D representant une disposition
possible d'un reseau interne de tuyaux, tubes ou corps creux.
FIG. 10 est une vue de face et en coupe suivant Y'Y' d'un ecouteur tel
que decrit dans ce brevet. On a choisi ici de representer l'ecouteur
gauche du casque B de la fig. 1.
FIG. 11 est une demi-vue en coupe suivant d'un casque du type dit
"jet", C, muni d'ecouteurs et prevu pour etre utilise par un
motocycliste de la Police.
FIG. 12 est un schema presentant une variante d'equipement possible
d'un motocycliste de la Police, selon l'inventinn.
La figure 1 represente un casque A muni d'un ecouteur (EA) dont le
tuyau de liaison (IEA) est une ramification du tuyau de liaison
principal (LA). Ce tuyau (LA) se termine a l'arriere du casque par une
prise (PA2), possede une seconde ramification aboutissant dans le
collecteur de son (Cg) et se termine a l'avant du casque par une prise
(PA1). Dans ce cas d'utilisation, c'est cette prise (PA1) qui est
branchee a l'extremite du tuyau de liaison (LAB) dont l'autre
extremite est branchee dans la prise (PB2). (PB2) debouche a la base
de la demi-jupe arriere du casque 3, ce casque etant du type dit
"integral beneficiant d'un dispositif d'assujet- tissement ameliore
par retention sans jugulaire".Cette prise (PB2) est aussi une
extremite du tuyau de liaison principal (LB) interne au casque 3, dont
une ramification (LEB) aboutit dans l'ecouteur (EB), une seconde rami-
fication aboutissant dans le collecteur de son (CB). La prise (PB1)
debouchant a la base de la demi-Jupe avant de 3 est 13 deuxieme
extremite de (LB) et se branche avec la prise equipant une e:remite du
tuyau (h1) dont l'autre extremite est branchee dans la prise (PH1) du
collecteur de son (CH1) positionne devant le haut-parleur (HP1).Le
second haut-parleur, (HP2), quant a lui est egalement une extremite
d'un reseau de communication identique a celui decrit ci-dessus, non
represente sur ce schema, incluant les ecouteurs (E'B) et (E'A) qui
sont les ecouteurs internes aux casques et equipant les oreilles
droites de leurs utilisateurs, (EB) et (EA), reprd- sentes etant les
ecouteurs gauches. Ce second reseau, parallele a celui decrit et
represente, est independant de celui-ci et se termine a une prise
(P'A2) debouchant a l'arriere du casque A, symetriquement a (PA2) par
rapport su plan de coupe utilise.Ainsi, dans ce cas de realisation,
leUtili- sateur du casque A et l'utilisateur du casque B (passager et
pilote d'un motocycle equipe d'un autoradio stereo) peuvent
sisultanement communiquer entre eux et ecouter leur appareil radio en
pouvant beneficier de effet stereophonique de celui-ci (reseaux gauche
et droit independants). Tout en etant equipe d'un nombre minimum de
tuyaux de liaison externes a leurs casques (L, L', Ii, et LE2) du fait
que chaque reseau, independantS gauche et droit, est commun a un
ecouteur de chaque casque et aux collecteurs de son des deux
casques.De plus, ces tuyaux de liaison sont de longueur minimum, du
fait que chaque casque possede deux groupes de prises, l'un a l'avant,
l'autre a 11 arriere, utilisable selon la position de l'utilisateur du
casque sur le motocycle (pilote ou passager).
Les figurez 2 et 3 representent le systeme elastique equipant le
casque B et permettant l'escamotage de chaque ecouteur. La partie
gauche du casque non representee par la demi-vue en coupe de la figure
2 est identique, par symetrie, a la partie decrite. La lame elastique
(3) est fixee par son centre, au sommet du casque a la coque (1). Elle
porte l'ecouteur ( ) fixe par utilisation de bande "Velcro" sur la
partie du capitonnage (2') solidaire de la lame (3) dans sa partie la
plus large. Un cable (7) traverse la lame (3) en (5) et se raccorde a
une piece (4) qui, prenant appui contre (3), est l'element de liaison
entre (3) et (7).Ce cable passant dans un orifice (6) menage dans un
bossage de la coque (1) se prolonge vers la base du casque ou il
passe, par un orifice (9) menage L travers la coque, i l'exterieur de
celle-ci Se prolongeant ainsi a l'exterieur du casque dans une forme
en creux parallele a la base de la coque et amenagee a la surface de
celle-ci, il repasse a l'interieur de la coque par un orifice (10)
situe a l'arriere de celle-ci et vient se raccorder a la demi-jupe
(17)-representee ici en position ouverte- en passant a travers le
capitonnage (18) de cette demi-jupe (17).Le systeme elastique est
ainsi commande directement par l'ouverture ou la fermeture de la
demi-jupe, la position de la laDe (3) lorsque la demi-jupe est fermee
est representee en traits fins.
Le tuyau (LEB), ramification du tuyau (LB) est muni d'un soufflet en
caoutchouc (8). De meme, (LB) comporte un soufflet en caoutchouc (11)
dans la zone ou il se raccorde a la prise (PB2) menagee a la base de
la demi-jupe (17) dans une zone proche de son articulation (charniere
12). Le capitonnage interne (2) recouvre au maxinruin la lame
elastique (3), les cavites necessaires pour permettre le mouvement de
celle-ci suivent au plus pres la forme de (3).
La figure 4 represente l'ensemble du reseau interne au casque B. On
voit comment il se compose de deux reseaux paralleles, l'un solidaire
de l'ecouteur (EB), l'autre solidaire de l'ecouteur (E'3), (13) et
(13?) sont les extremites des ramifications (14) et (14') de (LB) et
(lut) qui debouchent dans le collecteur de son (CB), Cette partie du
reseau est representee en coupe, figure 5, ou l'on voit (14) inclus
dans (CB), la prise (PB1) est une forme de la demi-jupe avant
(17').Elle debouche a la base de celle-ci et se raccorde -par sa face
superieure- a l'extremite de (LB) par l'interzedi- aire d'un soufflet
en caoutchouc (15). La demi-jupe (17') etant, capte ici, en position
fermee, le soufflet (15) est entierement loge dans une cavite menagee
a cet effet dans l'epaisseur du capitonnage (18') solidaire de la
demi-jupe (17'). La charniere (12') permet l'articulation de (17') sur
la coque (13 du casque B.
La figure 6 permet de voir le systeme elastique retenu pour equiper le
casque A. La partie symetrique de celle representee est identique. Sur
cette vue, le reseau de tuyau interne au casque, ainsi que les
ecouteurs sont demontes et non representes. Seule la prise (P2) est
visible sur cette figu re. C'est une forme de la coque (19). Le tuyau
(LA) viendra se raccorder a sa partie superieure sans necessiter
l'emploi de soufflet en caoutchouc. La prise (put) est identique a
(PA2). Toutes les autres parties du reseau interne au casque A sont
identiques aux parties correspondantes du reseau in terne de B et
conservent la meme architecture (figure 4).Le mode de realisation du
systeme elastique presente ici se caracterise par l'emploi d'une lame
elastique (21) independante pour chaque ecouteur. Cette lame est ici
fixee, en (y), par son extremite superieure, a la coque (19), sous le
capitonnage (20). Elle porte une partie de capitonnage (20') destinee
a recevoir un ecouteur. Un axe (25) solidaire de (21) passe entre les
deux dents de la fourchette formant l'extremite du levier (22)
articule sur un axe (24) maintenu par une "chape (25)", forme de la
coque (19). Une force t appliquee a l'extremite du levier (22)
entraine n deplacement (de) de la lame (21), coltespondant a
l'escamotage de l'ecouteur.
Le collecteur de son (CH1), represente figure 7 se compose
essentiellement de deux pieces (48) et (49) et d'un axe (45) pexittant
la liaison entre ces deux pieces. Une section carree de (45) venant
s'engager dans la dd- coupe (47) de la piece (49) permet, -par
l'intermediaire du bouton de ma, noeuvre (44) fixe sur le nez
cylindrique de (45), ce nez passant d'abord dans la decoupe (46) de la
piece (48)- d'entrainer cette piece (49) en ro tation par rapport a la
piece (48). On pourra ainsi, dans le cae deutilisa- tion du casque
muni d'ecouteurs venir boucher les decoupes (50) de la pie- ce (48)
avec les parties pleines de la piece (49), ou dans le cas d'utili-
sation du haut-parleur (HP1) sans branchement avec un vasque musc
d'ecou- teurs, venir mettre en correspondance les decoupes (51) de la
piece (49) avec les decoupes (59) de la piece (48). La piece (48) est
fixee par des vis passant dans ses orifices (53) au bottier (553 du
haut-parleur (HP1) sur lequel il prend appui par son rebord (52). Le
bottier (55) est solidaire du motocycle.La prise (PH1) est ici une
prise femelle menagee dans la piece (45), son axe etant confondu avec
l'axe de celle-ci.
La figure 10 represente l'ecouteur objet de l'invention. Le bossage
(a) prend appui devant l'oreille de l'utilisateur, le relief
semi-thorique (d) derriere le pavillon de cette oreille tandis que le
dome (b) dont le sommet est le lieu ou abouti le tuyau (LEB) est
positionne face a l'entree du conduit auditif de l'utilisateur. La
cuvette (c) sert a loger le pavillon de l'oreille, ses prolongements
(e) et (f) permettent le passage du sommet du pavillon et du lobe de
ltoreiRle. L8 La face plane est recouverte de bande "Veloro" (BV).
La figure 9 represente un autre type de variante d'un reseau de tuyaux
interne a un casque du type dit "integral".
La figure 8 represente une variante de systeme elastique pouvant
equiper un casque. La rondelle (40) circule dans un cylindre (42)
solidaire du sapin tonnage (36). Son positionnement angulaire est
assure par une languette (37) circulant dans une rainure (38) du
cylindre (42) completee par un videment du capitonnage (36). Le
ressort (39) pousse la rondelle (40) vers l'interieur du casque,
plaquant ainsi l'ecouteur -fixe sur la partie du capitonnage (36')
solidaire de (40)- contre l'oreille de l'utilisateur du casque. L'axe
(41) est libre en rotation par rapport a la rondelle (40).
Son extremite situee a ltexterieur du casque est munie d'un bouton de
ma- noeuvre. En y exercant une force (F), on comprime le systeme
elastique, escamotant ainsi l'ecouteur. On peut alors, en maintenant
la force t im- primer un mouvement de rotation a l'axe (41) de telle
sorte que la forme en relief, assimilable a une clavette, ne se
trouvant plus en face de la rainure correspondante de l'orifice menage
dans la coque (35), cette "clavet te" viendra buter, par son
extremite, sur la surface externe de la coque (35).Le systeme
elastique sera ainsi maintenu bloque en position compri nee, ecouteur
escamotee
La figure 12 quant a elle, represente un type de realisation d'une
variante de l'invention particulierement adaptee b un emploi par des
motocyclistes de la Police. Le casque du type dit "jet" (C) est equipe
de deux ecouteurs (etc) et (E'c) relies entre eux par un tuyau de
liaison (LC) dont une ramification se termine par une prise unique
(pu) solidaire de la base de la coque du casque. Le collecteur de son
(CH) quant a lui, est solidaire de l'etui metallique contenant
l'appareil emetteur. Une decoupe circulaire est pratiquee dans cet
etui en correspondance du haut-parleur de l'appareil.Le rebord (28),
de (CH) est maintenu dans sa partie inferieure par une forme (27)
solidaire de l'etui metallique suivant la demi-circonference
inferieure de sa decoupe circulaire. La partie superieure du rebord
(28) du collecteur (CH) est "clipee" sous une forme (26) de l'etui. Le
tuyau de liaison ( ), branche d'une part a la prise (PC) du casque,
d'autre part a la prise (PH) du collecteur de son (CH) conduit les
sons de l'un a l'autre.
La figure 11 represente une variante d'un systeme elastique pouvant
equiper le casque C. La lame elastique (31) est cintree en forme dite
"d'epingle a cheveux. L'une de ses "branches" prend appui contre la
coque (29), tandis que l'antre porte l'ecouteur (EC), une partie du
capitonnage (30') solidaire de la lame (31) comportant sur sa face
externe le moyen de fixation (par exemple bande "Veloro")
complementaire de celui de l'ecouteur. En exercant une force (F) sur
la partie du capitonnage recouvrant la partie inferieure de la branche
mobile de la laie (31), on escamote l'ecouteur. L'extremite (32) de
cette- branche de la lame elastique, glisse alors sous le rebord
inferieur de la coque (29) et vient s'accrocher par sa rainure (33) a
ce rebord.Le systeme elastique est alors maintenu en position
comprimee, ecou- teur escamote, jusqu'a ce qu'une force, exercee de
haut en bas, b mite de la languette (32) libere celle-ci et permette a
la lame de reprendre sa position d'equilibre. Dans le type de
realisation represente, le tu- ysu de liaison (LC) penetre dans
l'ecouteur par sa face dorsale. Anssi, pour permettre son passage a
travers la lame (31) et son capitonnage (30'), un orifice suffisamment
important est menage dans ces deux pieces. Un soaf- flet en caoutchouc
(34) equipe le tuyau (LC) dans sa zone proche de l'ecou- teur.Sur
cette demi-vue en coupe, on voit aussi la prise unique du casque,
(PC), forme de la coque elle-mtme dans une part r. laterale de son
rebord inferieur.
Il convient de souligner que la portee de l'invertion ne doit autre
auowec; ment limitee aux exemples de realisation decrits cl dessus a
titre purement illustratif Par ailleurs, un casque equipe selon
l'invention d'un dispositif permettant l'escamotage des ecouteurs
peut, de toute evidence, etre u tilise avec des ecouteurs ou
accessoires autres que oeuxdecrits dans oe brevet, Ct, notamment avec
des ecouteurs relevants d'une technologie elec- tric ou electronique.
Les dispositifs objet de l'invention peuvent titre facilement emploi
tes par les fabricants d'accessoires autos et motos -particulierement
de casques de protection- ou, en ce qui concerne le collecteur de son
solidai- re d'un haut-parleur et le collecteur de son incluant un
microphone, par les fabricants de materiel electrique de sonorisation
desireux de s'accapa- rer -a moindre frais- le marche potentiellement
important des motocyclistes (ou autres usagers de vehicules bruyants)
cibistes ou utilisateurs d'auto- radios et des motocyclistes et
cyclomotoristes de la Police.
Claims
_________________________________________________________________
MEVENDICATIONS
1. Perfectionnements au dispositif permettant de sortir de son iso-
lement phonique tout utilisateur d'un vehicule bruyant -et consistant
sim, plement et exclusivement en un reseau de tuyaux, tubes ou corps
creux, a savoir un collecteur de son, forme en creux positionnee et
maintenue face b la bouche de l'un des utilisateurs par un systeme
approprie, dont la partie orientee face au visage de l'utilisateur est
ouverte, grillee, grillagee, ou tendue d'un tissu ou autre revetement
tandis que le fond ou le flanc coaporte un ou deux orifices prolonges
par un ou deux tuyaux conduisant les sons Jusqu'a la "partie ecouteur"
d'un autre utilisateur- et casque pour leur mise en oeuvre,
caracterises - en ce,qutils consistent en des ecouteurs etudies en vue
de procurer un confort d'ecoute optimal, - en ce qu'ils oonsistent
enoun collecteur de son pouvant inclure -de facon permanente ou
demontable- un microphone, - en ce qu'ils consistent en un ou
plusieurs collecteurs de son exterieurs casque, maintenus et
positionnes de facon permanente ou demontable face a un ou plusieurs
haut-parleurs d'appareil tel qu'autoradio, magnetophone,
Smetteur-recepteur etc..., relies a la "partie ecouteur" par un ou
plu- sieurs tuyaux de liaison, - en ce qu'ils consistent en un casque
destine a recevoir un ou deux ecouteurs -quelle que soit la conception
et la technologie dont ils releventet equipe dans cette perpective
d'un dispositif permettant l'escamotage de chacun de ceux-ci dans
l'epaisseur du capitonnage, - en ce qu'ils consistent en un casque
equipe interieurement -de facon per manette ou demontable- d'un reseau
de tuyaux, tubes ou corps creux operant la liaison entre les elements
internes (ecouteur, collecteur de son) et l'exterieur du casque et
eventuellement entre ces elements internes eux-mtm
2.Perfectionnements selon revendication 1, caracterise en ce que
chaque ecouteur -moule ou thermoforme en un materiau souple tel que
canut choux, mousse, elastomere etc...- dont la forme de base est
sensiblement circulaire, d'un diametre compris entre la valeur de la
largeur moyenne d'une oreille humaine et celle de sa hauteur syenne,
et d'epaisseur rela tivement faible, presente -sur sa face tournee
vers l'interieur du casque un bossage (a-) prenant appui devant
l'oreille et dont la pente, plus douce vers l'interieur de l'ecouteur,
va mourir, dans la zone centrale de celuici au pied d'un petit dome
(b) dont l'altitude peut varier de zero a quel ques millimetres,
l'altitude zero correspond au fond de la cuvette (c) ser vant a loger
le pavillon de l'oreille et delimitee par un relief semithorique (d)
situe sur le pourtour de l'ecouteur, dans la zone diambtrale- ment
opposee a celle occupee par bossage (a), et dont l'amplitude angulaire
est, oomme celle de (a), variable suivant le diametre choisi pour la
forme de base de l'ecouteur et suivant la souplesse du materiau
utilise Ce relief (d) vient prendre appui derriere le pavillon de
l'oreille tandis que le sommet de (b), lieu ou abouti l'extremite du
tuyau de liaison qui amene les sons, est positionne face a l'entree du
conduit auditif de l'utilisateur.
3. Perfectionnements selon revendication 1, caracterise en ce que le
collecteur de son associe a un microphone a sa surface receptrice
sensiblement confondue avec celle du microphone et beneficie des mimes
modes de fixation sur la face interne de la Dentonnibre d'un casque du
type dit "in tegralw ou de l'accessoire mentonniere adaptable a un
casque du type dit "jet" qu'un collecteub de son ordinaire.
4. Perfectionnements selon revefldiation 1, caracterise en ce que
chaque collecteur de son extdrieur au casque et positionne positionne
face a un haut- parleur, peut, sans avoir a autre demonte, conserver a
celui-ci la possible etre utilise valablement comme un haut-parleur
habituel, oient a dire sans le recours a un casque muni d'ecouteurs.
Il peut donc eventsclle- ment, selon l'usage que l'utilisateur veut
faire de son haut-parlaur, cesser d'etre un barrage acoustique
important pour les ondes sonores issues dn haut-parleur.
5. Collecteur de son selon revendication 4, caracterise en ce qu'il se
compose de deux pieces plaquees l'une contre l'autre, l'une est fixe
par rapport au haut-parleur et comporte des decoupes. L'autre est
mobile en rotation ou en translation par rapport a la piece fixe et
estajouree suivant les memes decoupes. Un dispositif de manoeuvre
solidaire de cette piece mobile permet d'amener ces decoupes en
correspondance de celles de la piece fixe, ou, inversement de venir
boucher les decoupes pratiquees dans la piece fixe par les parties
pleines de la piece mobile. La surface des parties pleines de la piece
mobile devra dont etre au moins egale a celle des decoupes de la piece
fixe.
6. Casque selon reverdication 1, caracterise en ce que le dispositif
permettant l'escamotage de chaque ecouteur est un systeme elastique
amenage dans et sous le capitonnage interne du casque au niveau de
chaque ecouteur et consiste en une lame elastique sur tout ou partie
de sa longueur. Chaque lame est fixeeen un ou plusieurs points de la
coque ou du capitonnage situees sur le cercle de centre (x) et de
rayon (xy). (x) est le point en correspondance duquel se trouve
theoriquement l'entree du con duitauditif de l'utilisateur, (y) est
l'extremite fixe de la lame.Chaque lame, dont le rayon de courbure est
-au moins sur une partie de sa longueur- inferieur ou inverse par
rapport a celui de la coque du casque dans la zone correspondante, a,
au niveau de l'ecouteur, une largeur au moins e- gale au diametre de
celui-ci. Cette partie large de la lame est recouverte d'une certaine
epaisseur de capitonnage affectant la forme d'un ecouteur et
remplissant cette fonction ou portant le moyen de fixation
complementai- re de celui de l'ecouteur0 Un cas particulier est celui
ou l'extremite fixe de chacune des lames destinees a porter un
ecouteur, rejoint l'autre sur une ligne definie par l'intersection du
casque avec un plan median du casque perpendiculaire au plan de la
base de celui-ci et passant par l'axe de symetrie de l'ecran de
vision.Dans ce cas, on peut n'avoir plus qu'une lame fixee par sa zone
centrale en un ou plusieurs des points de la coque ou du capitonnage
appartenant- a cette ligne ou la prenant pour axe de symetrie
7. Casque selon revendication 1 et 6* daracterisd en ce qu'une lame
rigide articulee en son point de fixation ou plusieurs lames rigides
arti culees entre elles, l'une au moins de celle-ci etant fize se
substitue a chaque laie elastique.L'elasticite de chaque systeme est
alors assuree par un rsssort, un bloc de mousse presentant
d'excellentes caracteristiques d'elasticite et de compressibilite ou
tout autre organe elastique approprie, convenablement positionne entre
la lame portant l'ecouteur et la face interne de la coque du casque ou
une piece intermediaire entre lui et la coque du casque.
8. Casque selon revendicationil et 6 ou 7, caracterise en ce que
chaque lame ou ensemble de lames est cintree ou articulee en forme
dite "d'epingle a cheveux" dont l'une des branches prend appui contre
la face interne de la coque du - casque ou une piece intermediaire
entre elle et la coque du casque tandis que l'autre branche porte
lXecouteur. L'elasticite du dispositif, si elle ne trouve pas son
origine dans l'elasticite de la lame elle-meme est dt a un organe
elastique tel que ressort, blocvde de mous- se presentant
d'excellentes caracteristiques d'elasticite et de compressi bilie, ou
autres, correctement positionne entre les deux branches du dispositif.
9. Casque selon revendication 1, caracterise en ce que le dispositif
permettant l'escamotage de chaque ecouteur est un systeme elastique p
menage dans le capitonnage interne du casque et consiste en une piece
plate ou en forme de piston, positionnee face a chaque oreille de
l'utilisateur du casque, et dont les dimensions sont au moins egales
au diametre de lte- couteur. Cette piece porte l'ecouteur sur l'une de
ses faces, tandis que l'autre face tournee vers la coque du casque est
poussee et maintenue eloi gnee de celle-ci par un organe elastique tel
que ressort, bloc de mousse presentant d'excellentes caracteristiques
d'elasticite et de compres6ibili- te, ou autres.Cette piece, a la
facon d'un piston dans un cylindre, coulisse dans une decoupe
pratiquee dans l'epaisseur du capitonnage interne du casque,
eventuellement renforcee par une sorte de chemise en un materiau
rigide ou semi-rigide. Un dispositif de butee evite l'ejection de la
piece vers l'interieur du casque.
10. Casque selon revendication 1, 6, 7, 8 ou 9, caracterise en ce que
le dispositif permettant l'escamotage de chaise ecouteur dont il est
e- quipe est manoeuvrable depuis la base du casque, soit par action
directe sur un prolongement de la lame ou piece plate portant
l'ecouteur jusqu'a la base du casque, soit par action sur une
extremite inferieure d'un levier articule dont l'antre
extremiteestliee a laJpartie de lame ou piece plate portant
l'ecouteur, soit par action sur l'extremite d'un element souple tel
que cable ou fil dont l'autre extremite est liee a une partie de la
lame ou piece plate portant l'ecouteur, soit par action sur tout autre
dispositif approprie,
11.Casque selon revendication 1, 6, 7, 8, 9 ou 10, du type dit
"integral et beneficiant d'un dispositif d'assujettissement ameliore
par retention sans jugulaire", caracterise en ce que le dispositif
permettant l'escamotage de chaque ecouteur dont il est equipe est
manoeuvre automati- quement lors de l'ouverture ou de la fermeture
d'une demi-jupe servant a la retention du casque.
12. Casque selon revendication 11, caracterise en ce que la m2noeu-
vre du dispositif permettant l'escamotage de chaque ecouteur se fait
par un element souple, tel que cable ou fil dont une extremite est
solidaire dSune partie de la lame ou piece plate portant l'ecouteur et
dont l'autre extrd- mite est liee a l'une des deux demi-jupes servant
a la retention du casque dans une zone relativement proche de son
articulation.Cet element souple peut passer directement a l'exterieur
du casque par un orifice menage au travers de la coque dans la zone de
celle-ci situee en regard du point de fixation de l'element souple
avec la lame ou pince plate, ou passer d'abord, dans cette meme zone,
a travers un orifice menage a cet effet dans une forme de la coque, a
l'interieur de celle-ci, rejoindre ensuite une zone plus proche de la
base du casque pour, alors seulement, passer a travers un orifice
menage dans la coque et pouvoir circuler, a l'exterieur de celle-ci
dans une forme en creux menagee dans la face externe de la coque,
rectili gue et se prolongeant jusqu'a la zone proche de l'articulation
de la demijupe.LA un dernier orifice permet b l'element souple de
repasser a travers la coque pour aller se fixer par l'interieur du
casque b la demi-jupe arti lee.
13. Casque selon revendication 1,.-6, 7, 8 ou 9, caracterise en ce que
le dispositif permettant l'escamotage de chaque ecouteur dont il est
equipe est manoeuvrable depuis l'exterieur du casque, soit par action
sur un organe de manoeuvre solidaire de l extremite d'un axe lie par
son antre extremite a la partie de lame ou piece plate portant
l'ecouteur, cet axe passant au travers d'un orifice menage a cet effet
dsns la coque du casque, soit par action sur tout autre dispositif
approprie et dont l'organe de ma- noeuvre est accessible depuis la
face externe de la coque.
14. Casque selon revendication-1, 6, 7, 8, 9, 10, 11,12, ou 13,
caracterise en ce que le dispositif permettant l'escamotage de chaque
ecouteur dont il estequipe -'estoomplete par un systeme de blocage en
position comprime; soit par ac;;rochage-d'une languette solidaire de
la lame ou piece plate sur une forme de la coque, soit par accrochage
d'une languette solidaire de la coque du casque a une forme de la lame
ou piece plate soit par utilisation d'un systeme de "bouton-pression",
soit par utilisation d'un axe coulissant dans un orifice menage a
travers la coque comportant une ou plusieurs formes de clavettes sur
une partie de sa longueur et solidaire de la lame ou piece plate
portant l'ecouteur, mais libre en rotation par rap- port a celle-ci,
soit par tout autre dispositif approprie.
15. Casque selon revendication 1 ou 1 et 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ou
14, equipe d'un ou plusieurs rdseaux internes de conduits de liaison
et caracterise en ce que la ou les prises permettant a ce ou ces
reseaux internes d'etre raccordes aux tuyaux de liaison exterieurs au
casque et debouchant a la base du casque ou a la surface externe de la
coque ou -dans le cas particulier d'un casque du type dit "integral
disposant d'un dispositif d'assujettissement ameliore par retention
sans jugulaire- a la surface ex- terne des demi-jupes servant a la
retention, peuvent si elles sont soli- daires du casque de facon
inamovible tandis que les autres parties du ou des reseaux sont
demontables, etre elle mme raccordees au reste du ou des reseaux
internes par d'autres systemes de prises internes au casque. De mime,
le collecteur de son et chaque ecouteur, peuvent btre raccordes au
reste du reseau interne du casque par des systemes de prises internes
a celui-ci.
16. Casque selon revendication 1 ou 1 et 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13,
14 ou 15, caraoterise en ce qu'il est equipe d'un seul reseau de
conduits internes commun aux deux ecouteurs et au collecteur de son.
17. Casque selon revendication 1 ou 1 et 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13,
14 ou 15, caracterise en ce qu'il est equipd de reseaux de conduits
internes distincts, et independants pour chaque ecouteur et pour le
collecteur de son.
18. Casque selon revendication 1 ou 1 et 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 14
ou 15, caracterise en ce qu'il est equipe de deux reseaux de con duits
internes distincts et independants, l'un pour le collecteur de son et
l'autre commun aux deux ecouteurs.
19. Casque selon revendication 1 ou 1 et 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13,
14 ou 15, caracterise en ce qu'il est equipe de deux reseaux de
conduits internes distincts et independants, l'un etant commun a un'
ecouteur et au collecteur-de son, l'autre etant commun a l'autre
ecouteur et au col- lecteur de son. Dans ce cas, le collecteur de son
comporte deux orifices.
20. Casque selon revendication 1, 1 ou 15, 16, 17, 18 ou 19 du.ty- pe
dit tintegral1beneficiant d'un dispositif d'assujettissement ameliore
par retention sans jugulaire" caracterise en ce que chaque prise
debouchant a la base d'une demi-jupe servant a la retention dans une
zone zone eloignee de l'articulation de celle-ci est aussi un
prolongement, rigide ou semi-rid du tuyau ou conduit de liaison
interne au casque dont elle equipe l'extre- mite.Ce prolongement,
solidaire de la base de la coque, depasse celle-ci d'une valeur
sensiblement egale a celle de l'epaisseur de la demi-jupe a travers
laquelle un orifice, positionne et dimensionne consequementX est
menage afin d'en permettre le passage lors de sa fermeture.
21. Casque selon revendication 1 ou 15, 16, 17, 18, 19, et 20,
caracterise en ce que les prises debouchant a la base ou sur le flanc
d'une demi-jupe servant a la retention peuvent etre solidaires de
cette demi-jupe, la partie superieure du conduit prolongeant chacune
d'entre elles a travers l'epaisseur de cette demi-jupe etant elle-meme
une autre prise, du type m le ou femelle, qui lors de la fermeture de
la demi-jupe, vient se brancher dans une prise correspondante, du type
complementaire -femelle ou male- so- lidaire de la base de la coque ou
du capitonnage et de l'extremite d'un conduit de liaison interne au
casque,
22. Casque selon revendication 1 ou 15, 16, 17, 18, 19, 20 ou 21,
caracterise en ce que chacune des parties de tuyaux ou conduits de
liaison internes au casque, appellees a subir des variations de
longueur -particulierement tuyau ou conduit aboutissant a un ecouteur
et, dans le cas particulier d'un casque du type dit "integral
beneficiant d'un dispositif d'assujettissement ameliore par retention
sans jugulaire", tuyau ou conduit aboutissant a une prise situee a la
base d'une demi-jupe articulee dans une zone proche de l'articulation
de celle-ci- est munie d'un dispositif lui permettant de subir sans
dommage les elongations et raccourcissements aux- quels elle est
soumise. Ce dispositif consiste en un systeme elastique tel que
soufflet en,caoutchouc ou excedent de longueur mis en forme de S ou
deU, en un manchon d'accouplement solidaire d'une partie du tuyau ou
conduit, l'antre partie pouvant y coulisser ou en tout autre
dispositif approprie,
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [39][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [40][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2510793
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[46]____________________
[47]____________________
[48]____________________
[49]____________________
[50]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
2
Размер файла
71 Кб
Теги
fr2510793a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа