close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2510918A1&c=

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (10/ 17)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(4/ 7)
[6][_]
Etre
(3)
[7][_]
Apte
(2)
[8][_]
CES
(1)
[9][_]
Est A
(1)
[10][_]
Organism
(2/ 4)
[11][_]
dogs
(2)
[12][_]
precis
(2)
[13][_]
Molecule
(2/ 3)
[14][_]
DES
(2)
[15][_]
PORTES
(1)
[16][_]
Generic
(1/ 2)
[17][_]
METAL
(2)
[18][_]
Physical
(1/ 1)
[19][_]
18 s
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2510918A1
Family ID 7981852
Probable Assignee Libaud Procedes Ateliers Berna
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE POINCONNAGE COMPORTANT DES MOYENS DE
DEVETISSAGE PORTES PAR SA TIGE DE VERIN ET MACHINE POINCONNEUSE
EQUIPEE DE CE DISPOSITIF
EN Title PRESS FOR PUNCHING SHEET METAL - USES TWO TURRETS TO ALIGN
TOOLS OVER DIES AND UNER JACK, WITH SPRUNG TOOL SLEEVE DETACHING WORK
FROM TOOL
Abstract
_________________________________________________________________
LA PRESENTE INVENTION CONCERNE UN DISPOSITIF DE POINCONNAGE COMPORTANT
ESSENTIELLEMENT UNE TIGE DE VERIN 20, UN OUTIL DE POINCONNAGE 13, UNE
CONTRE-MATRICE 28 ET DES MOYENS DE DEVETISSAGE.
CES MOYENS DE DEVETISSAGE COMPRENNENT UNE GRIFFE EXTERIEURE 18 MONTEE
A COULISSEMENT AUTOUR D'UNE GRIFFE INTERIEURE 19 SOLIDAIRE DE
L'EXTREMITE LIBRE DE LA TIGE 20 DU VERIN ET UN MOYEN ELASTIQUE 22
INTERPOSE ENTRE UNE COLLERETTE ANNULAIRE 23 FORMEE SUR LA TIGE DU
VERIN ET LA GRIFFE EXTERIEURE 18 DE MANIERE A SOLLICITER CETTE
DERNIERE VERS UN EPAULEMENT 21 DE LA GRIFFE INTERIEURE 19, LA GRIFFE
EXTERIEURE 18 ETANT ADAPTEE A VENIR EN APPUI AVEC UNE DOUILLE 27 QUI
EST INTERPOSEE A COULISSEMENT ENTRE CHAQUE OUTIL DE POINCONNAGE 13 ET
SON SUPPORT 14 ET QUI COMPORTE, A SON EXTREMITE PROCHE DE LA
CONTRE-MATRICE 28, UN TALON DE DEVETISSAGE 29 TRAVERSE PAR L'OUTIL DE
POINCONNAGE CORRESPONDANT, TANDIS QUE LA GRIFFE INTERIEURE 19 EST
DESTINEE A VENIR EN PRISE AVEC LA TETE DE L'OUTIL DE POINCONNAGE 13
LEQUEL COMPORTE UN EPAULEMENT EXTERIEUR 32 SERVANT A RELEVER LA
DOUILLE 27 A LA REMONTEE DE LA TIGE DU VERIN.
APPLICATION AU POINCONNAGE DE TOLES.
The press punches sheet metal pieces (T) using punches (30) and dies
(28) mounted on superimposed turrets (14,15). A jack (20) actuates
each tool in turn, using dogs (34,35) to engage the tool head (40). It
has dogs (32,35) on an outer slidable coupler (18) to engage a tool
sleeve (27). An axial gap exists between the jack and the sleeve when
the assembly is at rest and is taken up when the tool slides relative
to the sleeve, to pass through the work and the die. Relative movement
takes place when the sleeve contacts the work and is resisted by a
stack of spring washers (22) mounted on the jack barrel between the
coupler and a jack flange (23). As a result, sleeve retraction trails
that of the tool and a sleeve flange (29) holds the work (T) firm, as
the tool is withdrawn.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne un dispositif de poinconnage de pieces
metalliques minces,telles que des toles ou des plaques, du type
comprenant un verin, au moins un outil de poinconnage monte coulissant
dans un premier support mobile apte a l'amener en prise avec la tige
du verin, au moins une contrematrice portee par un deuxieme support
mobile destine a la placer dans l'alignement d'un outil de poinconnage
respectif, un organe pour maintenir en position de repos l'outil de
poinconnage avant sa solidarisation a la tige du verin et des moyens
de devetissage pour separer ce dernier de la piece poin connee.
La presente invention a trait egalement a une machine poinconneuse
equipee d'un tel dispositif de poinconnage.
On sait que, dans les dispositifs de poinconnage de ce type, les
moyens de devetissage ont pour fonction, lorsque l'outil de
poinconnage est rappele par la tige du verin, de maintenir la piece
poinconnee au contact de la contrematrice afin d'eviter qu'elle reste
en prise avec l'outil. On realise de la sorte un poinconnage net et
precis.
Les dispositifs de poinconnage actuels comportent plusieurs outils de
poinconnage de differents calibres montes a coulissement sur la
circonference d'une tourelle circulaire et associes chacun a une
contre-matrice comple- mentaire. Ces contre-matrices sont portees
selon la meme disposition par une deuxieme tourelle situee en-dessous
de la premiere. Les deux tourelles sont entrainees en synchronisme
selon un mouvement de rotation par pas et permettent ainsi d'amener un
outil choisi en prise avec la tige du verin et, simultanement, de
placer la contre-matrice complementaire dans l'alignement de cet
outil. Le verin et les deux tourelles sont en outre portes par un
support en forme de col de cygne qui les maintient au-dessus d'une
table destinee a supporter les toles a poinconner.
Dans les dispositifs de poinconnage de ce type, les moyens de
devetissage sont constitues par des mecanismes a ressorts associes a
chaque outil de poinconnage. Ces mecanismes a ressorts sont en fait
d'une structure complexe et le fait d'en prevoir un par outil conduit
a un cout de fabrication eleve du dispositif de poinconnage. Ils
necessitent en outre l'amenagement, dans chacun des alesages des
outils, de guides et d'assises pour les ressorts et, sur la tourelle,
de fixations pour ces memes ressorts.Parmi les autres inconvenients
occasionnes par ces mecanismes de devetissage a ressorts, on peut
mentionner le fait qu'ils augmentent l'encombrement en hauteur de la
tourelle porte-outils avec pour resultat que l'ouverture du support en
col de cygne doit etre relativement haute pour permettre le passage de
la tourelle; il s'ensuit un porte a faux important de ce support
La presente invention se propose de remedier a ces inconvenients et,
pour ce faire, elle a pour objet un dispositif de poinconnage du type
precite qui se caracterise en ce que ses moyens de devetissage
comprennentunegriffeexLerieuremon- tee a coulissement autour d1 une
griffe interieure solidaire de l'extremite libre de la tige du verin,
et un moyen elastique interpose entre une collerette annulaire formee
sur la tige du verin et la griffe exterieure, de maniere a so iiciter
cette derniere vers un epaulementdelagriffe interieure, la griffe
exterieure etant adaptee a venir en appui avec une douille qui est
interposee a coulissement entre chaque outil de poinconnage et son
support et qui comporte, a son extremite proche de la contre-matrice,
un talon de devetissage traverse par l'outil de poinconnage
correspondant, tandis que la griffe interieure est destinee a venir en
prise avec la tete de l'outil de poinconnage, lequel comporte un
epaulement exterieur servant a relever la douille a la remontee de la
tige du verin, la distance separant la griffe interieure de la
douille, dans la position de repos de ltou- til de poinconnage,etant
en outre superieure a la course maximum de ce dernier au-dela du talon
de devetissage. ne preference, le moyen elastique est constitue par un
empilage de rondelles-ressorts.
Dans un mode de realisation du dispositif de poinconnage selon
l'invention, dans lequel le premier support mobile amene lateralement
chaque outil de poinconnage en prise avec la tige du verin, les deux
griffes comprennent chacune deux crocs en regard s'etendant
parallelement a la direction du mouvement du premier support mobile,
les crocs de la griffe exterieure etant destines a s'engager par
coulissement dans une gorge annulaire realisee dans la paroi
exterieure de chaque douille, tandis que les crocs de la griffe
interieure delimitent avec le corps de cette derniere deux rainures
interieures dans lesquelles vient se loger etroitement par
coulissement un rebord peripherique forme sur la tete de chaque outil
de poinconnage.
Dans le cas cd les deux supports mobiles sont constitues par deux
tourelles circulaires entrainees en synchronisme, l'une au-dessus de
l'autre, selon un mouvement de rotation par pas et portant
respectivement plusieurs outils de poinconnage et un nombre identique
de contre-matrices complementaires disposes sur un cercle centre
autour de l'axe de rotation des tourelles et interceptant l'axe de la
tige du verin, les aretes vives des crocs des deux griffes presentent
une courbure sensiblement en arc de cercle centree sur l'axe de
rotation des tourelles.
Dans tous ces cas de figures, une fois que l'outil de poinconnage et
la douille sont solidarises a leurs griffes respectives, l'outil de
poinconnage transperce la tole sous la poussee de la tige du verin,
tandis que le talon de devetissage est maintenu en pression contre la
tole sous l'action des rondellesressorts. Au cours du retrait de
l'outil de poinconnage, les rondelles maintiennent leur pression sur
le talon de sorte que celui-ci remplit parfaitement bien sa fonction
de devetissage jusqu'a ce que la douille soit relevee par l'epaulement
de l'outil de poinconnage.
Comme on peut le constater, on dispose ainsi d'un dispositif de
devetissage unique pour tous les outils de poinconnage. Par ce moyen,
on allege et on simplifie considerablement la structure du dispositif
de poinconnage dans son ensemble tout en reduisant bien entendu son
cout. Par ailleurs, la hauteur de la tourelle reste limitee a celle
des outils ce qui permet de disposer d'un bras de support en col de
cygne de faible ouverture et donc sans porte-a-faux important.
Un mode de realisation de la presente invention va etre decrit ciapres
a titre d'exemple non limitatif en reference aux dessins annexes dans
lesquels
- la figure 1 est une vue en perspective d'une machine poinconneuse
equipee d'un dispositif de poinconnage selon l'invention
- la figure 2 est une sue en coupe longitudinale de ce dispositif de
poinconnage faite au niveau de la tige du verin et le montrant dans sa
position de repos; et
- la figure 3 est une vue en perspective representant un outil de
poinconnage du dispositif selon l'invention, juste avant sa
solidarisation a la tige du verin.
La machine poinconneuse representee sur la figure 1 comprend, de
maniere connue En sci, une table 1 pour supporter une tole a
poinconner T et un dispositif de poinconnage 2 maintenu au-dessus de
cette table par un bras de support en forme de col de cygne 3. Plus
precisement, la table 1 est equipee de deux pinces 4 et 5 aptes a
saisir la tole pour la presenter horizontalement face au dispositif de
poinconnage 2. Ces deux pinces 4 et 5 sont fixees sur un bati commun 6
monte deplacable le long de deux glissieres 7 et 8, ces dernieres
etant elles-memes portees a leurs extremites par deux cadres 9 et 10
coulissant le long de rails 11 perpendiculaires aux glissieres 7 et 8.
Le bati 6 et les cadres 9 et 10 peuvent etre deplaces ou immobilises
en n'importe quel point sur les glissieres 7 et 8 et les rails 11,
manuellement ou a l'aide d'un systeme de commande automatique. On
dispose ainsi de moyens pour positionner dans un plan horizontal la
tole T afin de presenter, sous le dispositif de poinconnage, la partie
de celle-ci que l'on souhaite poinconner.
Le dispositif de poinconnage 2 qui fait plus precisement l'objet de la
presente invention est porte par l'extremite en porte-a-faux du bras
de support en col de cygne 3. Ce dispositif comprend tout d'abord un
verin 12 a tige verticale dirigee vers la table 1. Le verin 12 est
associe a un ensemble d'outils de poinconnage 13 de differents
calibres montes coulissants verticalement dans une premiere tourelle
circulaire 14. Une deuxieme tourelle circulaire 15 disposee en dessous
de la premiere porte un nombre identique de contrematrices (non
visibles sur la figure 1), chacune de ces contre-matrices etant
complementaire d'un outil de poinconnage respectif 13.Les deux
tourelles 14 et 15 sont entrainees en synchronisme selon un mouvement
de rotation par pas au moyen d'un moteur 16,et les outils 13 ainsi que
leurs contre-matrices complementaires sont disposes sur chacune
d'elles selon un cercle centre autour de leur axe de rotation et
interceptant l'axe de la tige de verin 12. Le mouvement de rotation
par pas des tourelles permet d'amener lateralement un outil 13 choisi
et sa contre-matrice complementaire dans le prolongement de la tige du
verin, laquelle est pourvue de moyens pour saisir l'outil de
poinconnage positionne en dessous d'elle en vue du poinconnage de la
tole T introduite entre les deux tourelles 14 et 15. Il est a noter
encore qu'un disque fixe 17 est prevu- pour maintenir en position de
repos les outils de poinconnage 13 avant leur passage sous la tige du
verin.Le dispositif de poinconnage selon l'invention comprend encore
des moyens de devetissage qui seront decrits plus en detail en
reference aux figures 2 et 3.
Comme on peut le voir sur ces figures, ces moyens de devetissage
comprennent deux griffes 18 et 19 montees a coulissement l'une autour
de l'autre.
La griffe interieure 19 est solidaire de l'extremite libre de la tige
20 du verin et comporte un epaulement exterieur 21 tourne vers le haut
et quel peut venir s'asseoir la griffe exterieure 18. Des
rondelles-ressorts 22 sont interposees suivant un empilage entre une
collerette annulaire 23 formee sur la tige du verin et la griffe
exterieure 18. Cet empilage de rondellesressorts constitue un moyen
elastique qui sollicite la griffe exterieure vers l'epaulement 21 de
la griffe interieure. La griffe interieure est en fait une piece
rapportee solidarisee par une vis centrale 24 sur l'extremite libre de
la tige du verin. Cette disposition permet d'avoir facilement acces
aux rondelles-ressorts pour les remplacer.En outre, l'extremite libre
de la tige du verin porte un ergot excentre 25 qui s'emboite dans un
evidement complementaire 26 realise sur la face en regard de la griffe
interieure 19. Cette derniere est ainsi immobilisee en rotation par
rapport a la tige du verin.
Comme on peut clairement le voir sur la figure 2, la griffe exterieure
18 vient en appui avec une douille 27 interposee a coulissement entre
chaque outil de poinconnage 13 et la tourelle 14,et comportant,a son
extremite proche de la contre-matrice 28, un talon de devetissage 29
traverse par l'outil de poinconnage 13. La griffe interieure 19 quant
a elle vient en prise avec la tete de l'outil de poinconnage 13. Pour
des raisons de fonctionnement qui deviendront evidentes a la lecture
de la suite de la description, la distance separant la griffe
interieure 19 de la douille 27 est superieure a la course maximum de
l'outil de poinconnage 13 au-dela du talon de devetissage 29.
Comme on peut le voir, l'outil de poinconnage est en fait constitue
par un porte-poincon 30 sur lequel est visse le poincon 31 proprement
dit de plus grand diametre qui delimite ainsi un epaulement exterieur
31a servant de butee pour la douille 27 dans son sens de deplacement
vers la contre-matrice 28.
On observera aussi que le talon de devetissage 29 est fixe de maniere
amovible sur la douille 27. On peut ainsi modifier facilement le
calibre de chaque outil de poinconnage en remplacant simplement le
poincon 31 et le talon de devetissage complementaire 29 par un poincon
et un talon de dimensions differentes.
On peut encore voir sur les figures que les deux griffes 18 et 19
comportent chacune deux crocs en regard 32,33 et 34,35 qui constituent
leurs moyens de solidarisation a la douille 27 et l'outil de
poinconnage 13. Ces crocs s'etendent parallelement a la direction du
mouvement des tourelles 14 et 15. Les crocs 32 et 33 de la griffe
exterieure 18 s'engagent par coulissement dans une gorge annulaire 36
menagee dans la paroi exterieure de chaque douille 27. Les crocs 34,35
de la griffe interieure 19 delimitent quant a eux avec le corps de
cette derniere deux rainures interieures 38, 39 dans lesquelles vient
se loger etroitement par coulissement un rebord peripherique 40 forme
sur la tete de l'outil de poinconnage 13.
Comme on le voit sur la figure 3, les aretes vives 42, 42, et 43, 44
des crocs des deux griffes presentent une courbure sensiblement en arc
de cercle centree sur l'axe de rotation des tourelles. On comprendra
que ces dispositions permettent de realiser une solidarisation sure et
sans heurts des griffes avec l'outil et la douille au cours du
mouvement de rotation de la tourelle circulaire 14.
Le dispositif de poinconnage decrit ci-dessus fonctionne de la maniere
suivante.
On amene l'outil de poinconnage choisi 13 et sa contre-matrice
complementaire 28 au niveau de la tige 20 du verin en faisant tourner
sur un secteur angulaire correspondant les tourelles 14 et 15. L'outil
et sa douille 27 viennent automatiquement en prise avec les griffes
interieure et exterieure 15 et 14 par coulissement lateral. L'arret
des tourelles est suffisamment precis pour que l'outil de poinconnage
13 et la contre-matrice 27 soient maintenus exacte ment dans le
prolongement de la tige du verin On actionne alors cette derniere et,
grace a l'action (les rondelles-ressorts 22, l'outil et sa douille
coin plementaire sont deplaces simultanement vers la contre-matrice
jusqu'a ce que le talon de devetissage 29 vienne au contact de la tole
T pour l'immobiliser.
L'operation de poinconnage proprement dite se deroule ensuite. Au
cours de cette operation, la griffe exterieure 18 reste immobile et
les rondellesressorts sont comprimee en maintenant en pression le
talon de devetissage contre la tole.
Pendant le retrait de l'outil de poinconnage, les rondelles-ressorts
22 continuent a maintenir cette pression si bien que la tole n'est pas
relevee par l'outil de poinconnage. En fin d'operation de devetissage,
l'outil de poinconnage rappelle par l'intermediaire de son
epaulement#Ia, la douille 27 et l'ensemble revient en position de
repos.
On peut bien entendu faire varier l'effort de serrage du talon de
devetissage en fonction de llepaisseur de la tole a poinconner en
jouant sur le nombre ou la durete des rondelles-ressorts que l'on peut
facilement remplacer en demontant simplement la griffe interieure.
Dans l'exemple decrit ci-dessus, les supports des outils de
poinconnage et des contre-matrices sont constitues par des tourelles
circulaires. Il est bien evident toutefois que les moyens de
devetissage selon l'invention procurent les resultats avantageux
sus-mentionnes quelques soient la nature de ces supports, le mode de
solidarisation des outils de poinconnage a la tige du verin et le
nombre de ces outils, si l'on adapte en consequence la forme des
griffes.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Dispositif de poinconnage de pieces metalliques minces telles que
des toles ou des plaques, du type comprenant un verin (12), au moins
un outil de poinconnage (13) monte coulissant dans un premier support
mobile (14) apte a l'amener en prise avec la tige (20) du verin, au
moins une contre-matrice (28) portee par un deuxieme support mobile
(15) destine a la placer dans l'alignement d'un outil de poinconnage
respectif, un organe (17) pour maintenir en position de repos l'outil
de poinconnage (13) avant sa solidarisation a la tige (20) du verin et
des moyens de devetissage pour separer ce dernier de la piece
poinconnee, caracterise en ce que lesdits moyens de devetissage
compren nentune griffe exterieure (18) montee a coulissement autour
d'une griffe interieure (19) solidaire de l'extremite libre de la tige
(20) du verin et un moyen elastique (22) interpose entre une
collerette annulaire (23) formee sur la tige du verin et la griffe
exterieure (18)de maniere a sol liciter cette derniere vers un
epaulement (21) de la griffe interieure (19), la griffe exterieure
(18) etant adaptee a venir en appui avec une douille (27) qui est
interposee a coulissement entre chaque outil de poinconnage (13) et
son support (14) et qui comporte, a son extremite proche de la
contre-matrice (28), un talon de devetissage (29) traverse par l'outil
de poinconnage correspondant, tandis que la griffe interieure (19) est
destinee a venir en prise avec la tete de l'outil de poinconnage (13),
lequel comporte un epaulement exterieur (32) servant a relever la
douille (27) a la remontee de la tige du verin,la distance separant la
griffe interieure (19) de la douille (27) dans la position de repos de
l'outil de poinconnage (13) etant en outre superieure a la course
maximum de ce dernier au dela du talon de devetissage (29).
2. Dispositif de poinconnage selon la revendication 1, caracterise en
ce que le moyen elastique est constitue par un empilage de
rondellesressorts (22).
3. Dispositif de poinconnage selon la revendication 1 ou 2, dans
lequel le premier support mobile (14) amene lateralement chaque outil
de poin connage (13) en prise avec la tige du verin (20), caracterise
en ce que les deux griffes (18,19) comprennent chacune deux crocs
(32,33 et 34,35) en regard s'etendant parallelement a la direction du
mouvement du premier support mobile (14), les crocs (32,33) de la
griffe exterieure (18) etant destines a s'engager par coulissement
dans une gorge annulaire (36) realisee dans la paroi exterieure de
chaque douille (27) tandis que les crocs (34,35) de la griffe
interieure (19) delimitent avec le corps de cette derniere deux
rainures interieures (38, 39) dans lesquelles vient se loger
etroitement par coulissement un rebord peri- pherique (40) forme sur
la tete de chaque outil de poinconnage (13).
4. Dispositif de poinconnage selon la revendication 3 dans lequel les
deux supports mobiles sont constitues par deux tourelles circulaires
(14,15) disposees l'une au-dessus de l'autre et entrainees en
synchronisme selon un mouvement de rotation par pas, ces deux
tourelles (14,15) portant respectivement plusieurs outils de
poinconnage et un nombre identique de contre-matrices complementaires
(28) disposes sur un cercle centre autour de l'axe de rotation des
tourelles et interceptant l'axe de la tige du verin (20), caracterise
en ce que les aretes vives (41,42 et 43,44) des crocs (32,33 et 34,35)
des deux griffes (18,19) presentent une courbure sensibl#ement en arc
de cercle centree sur l'axe de rotation des tourelles (14,15).
5. Dispositif de poinconnage selon l'une quelconque des revendications
1 a 4, caracterise en ce que la griffe interieure (19) est constituee
par une piece rapportee solidarisee par une vis centrale (24) sur
l'extremite libre de la tige du verin (20).
6. Dispositif de poinconnage selon la revendication 5, caracterise en
ce que l'extremite libre de la tige du verin (20) porte un ergot
excentre (25) qui s'emboite dans un evidement complementaire (26)
realise sur la face en regard de la griffe interieure (19).
7. Dispositif de poinconnage selon l'une quelconque des revendications
1 a 6, caracterise en ce que les talons de devetissage (29) sont fixes
de maniere amovible sur leurs douilles respectives (27).
8. Machine poinconneuse du type comprenant une table (1) equipee de
moyens (4,5) pour positionner et maintenir horizontalement une piece
metallique mince a poinconner (T) et un bras de support en forme de
col de cygne (3) qui porte des moyens de poinconnage proprement dits,
caracterisee en ce que ces moyens de poinconnage sont constitues-par
le dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 a 7.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [22][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [23][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2510918
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
31 Кб
Теги
fr2510918a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа