close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2511173A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (25/ 49)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(11/ 31)
[6][_]
Gnal
(6)
[7][_]
Etre
(5)
[8][_]
Tre
(4)
[9][_]
Regu
(4)
[10][_]
Est-a
(4)
[11][_]
DANS
(2)
[12][_]
Fre
(2)
[13][_]
Cou
(1)
[14][_]
Tir
(1)
[15][_]
Bou
(1)
[16][_]
Mul
(1)
[17][_]
Physical
(10/ 13)
[18][_]
705 s
(3)
[19][_]
704 s
(2)
[20][_]
204 s
(1)
[21][_]
de 2,5 V
(1)
[22][_]
3,5 V
(1)
[23][_]
703 s
(1)
[24][_]
201 s
(1)
[25][_]
256 bits
(1)
[26][_]
1001 s
(1)
[27][_]
1004 s
(1)
[28][_]
Disease
(2/ 3)
[29][_]
Lues
(2)
[30][_]
Tic
(1)
[31][_]
Molecule
(2/ 2)
[32][_]
DES
(1)
[33][_]
concor
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2511173A1
Family ID 2957567
Probable Assignee Yokogawa Electric Corp
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CIRCUIT DE MEMOIRE
Abstract
_________________________________________________________________
DES SIGNAUX LOGIQUES H ET B SONT ECRITS 207 DANS UNE MEMOIRE 201 DANS
UN RAPPORT ENTRE LES NOMBRES DE SIGNAUX LOGIQUES H ET B CORRESPONDANT
A LA GRANDEUR D'UN SIGNAL ANALOGIQUE. LA MEMOIRE 201 EST LUE
CYCLIQUEMENT ET SON SIGNAL DE SORTIE EST LISSE PAR UN CIRCUIT DE
LISSAGE 204 POUR L'OBTENTION D'UN SIGNAL DE SORTIE ANALOGIQUE 206.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention a trait a un circuit de memoire
concu en sorte que lorsqu'on l'utilise dans un circuit de sor-
tie de regulateur indicateur, par exemple, il est capable de fournir
un signal analogique desire pendant un temps prolonge et de modifier a
la demande le signal analogique. Par exemple, dans des instruments
industriels, diverses quantites en cours de traitement, telles que
debit, pression,
ecart etc, sont individuellement mesurees et la valeur mesu-
ree, ainsi que sa valeur de consigne, sont fournies a un re-
gulateur indicateur qui effectue ce qu'on appelle une opera-
tion proportionnelle + integrale + derivee pour obtenir des valeurs
proportionnelle, integrale et derivee d'un ecart entre
les valeurs mesuree et de consigne et emet un signal de com-
mande qui regle l'ouverture d'une vanne, une arrivee de com-
bustible etc de facon que les quantites en cours de traite-
ment suivent les valeurs de consigne Le signal de commande precite est
usuellement un signal analogique Recemment est entre en usage un
regulateur indicateur du type utilisant un microcalculateur Dans ce
cas, le signal de sortie est sous forme numerique et est mis par un
convertisseur numerique/ analogique sous une forme analogique et, en
vue d'utiliser
aussi le microcalculateur et le convertisseur numerique/analo-
gique a d'autres traitements divers, on met le signal de com-
mande calcule sous la forme d'un signal analogique qui est
echantillonne et maintenu dans un circuit de maintien d'echan-
tillon dont le signal de sortie de maintien d'echantillon sert
de signal de commande.
Un circuit de maintien d'echantillon courant est forme d'un
condensateur de maintien et d'un tampon de sortie Pour eviter des
fluctuations du signal de sortie analogique, il est necessaire que le
condensateur de maintien soit a courant de
fuite faible et que le tampon de sortie soit a tres forte im-
pedance Toutefois, attendu que la reduction du courant de
fuite et le renforcement de l'impedance d'entree sont inevi-
tablement limites, une fluctuation du signal de sortie echan-
tillonne est inevitable a la longue Il est aussi possible d'
adopter un agencement de nature a faire deceler cette varia-
tion de signal de sortie, appelee la derive, par le micro-
calculateur et a fournir un signal de commande numerique de maniere a
compenser la derive mais, quand le microcalculateur est en
derangement, on ne peut eviter la derive Autrement dit, bien que ce
genre de dispositif soit concu de maniere a
permettre d'obtenir non seulement un signal de commande ema-
nant du regulateur indicateur, mais encore un signal de com- mande
etabli par commande manuelle, une derive du signal de sortie est
inevitable lors de la commande manuelle Ce qui
precede se rapporte d'une maniere generale au cas de produc-
tion d'un signal analogique ainsi qu'au regulateur indicateur.
La presente invention a en consequence pour buts de pro-
poser un circuit de memoire qui soit capable de fournir de maniere
stable un signal analogique d'amplitude determinee pendant un temps
prolonge; qui soit capable de modifier automatiquement son signal
de sortie analogique en fonction d'un signal analogique exte-
rieur;
qui se prete a une modification de son signal de sor-
tie analogique en fonction d'un signal analogique exterieur tant par
commande manuelle que par voie automatique; qui soit capable de
modifier rapidement son signal de sortie analogique par commande
automatique ou manuelle avec une vitesse de reponse elevee; qui
convienne comme circuit de sortie pour association
a un regulateur indicateur utilisant un microcalculateur.
Selon la presente invention, des signaux logiques H et B sont stockes
dans une memoire constituee par un registre
a decalage, une memoire vive ou analogue, dans un rapport en-
tre les nombres de signaux logiques H et B correspondant a
la grandeur du signal analogique de sortie souhaite La memoi-
re est lue cycliquement avec une periode constante et le si-
gnal ainsi lu est lisse par un circuit de lissage Le signal de sortie
lisse sert de signal de sortie analogique On fait varier la grandeur
du signal de sortie analogique provenant du circuit de lissage en
augmentant ou en reduisant le nombre
de signaux logiques H ou B a l'aide de moyens d'ecriture au-
tomatique ou manuel Le moyen d'ecriture automatique est for-
me par un comparateur qui compare un signal analogique d'en-
tree et le signal de sortie lisse pour fournir le signal de
sortie compare a appliquer a la memoire En divisant la me-
moire en une serie de zones et-en ecrivant les donnees dans
les zones individuelles, on peut augmenter la vitesse de mo-
dification du signal analogique de sortie et reduire la cons-
tante de temps du circuit de lissage.
Comme expose ci-dessus, selon la presente invention, un signal
analogique est stocke sous forme de signaux logiques H et B dans la
memoire, et il est fait en sorte que le rapport
des nombres de signaux logiques H et B corresponde a la gran-
deur du signal analogique d'entree Le taux de travail du signal lu
dans la memoire ne varie pas si le contenu de la memoire demeure
inchange, et le signal analogique de sortie
obtenu par lissage du signal de sortie de la memoire est cons-
tant et exempt de derive.
On va maintenant decrire a titre d'exemples certaines
realisations preferees de l'invention en se referant aux des-
sins annexes, sur lesquels: la figure 1 represente schematiquement un
circuit de maintien d'echantillon courant; la figure 2 est un schema
de montage illustrant un mode
de realisation du circuit de memoire selon la presente inven-
tion qui utilise un registre a decalage comme memoire; la figure 3 est
un schema de montage illustrant une variante du circuit de memoire
selon la presente invention qui utilise une memoire vive comme
memoire; la figure 4 est un schema de montage illustrant une
autre variante du circuit de memoire selon la presente inven-
tion, muni de moyens d'ecriture automatique et manuel; la figure 5 est
un schema de montage illustrant une
autre variante du circuit de memoire selon la presente inven-
tion agence de facon que son signal de sortie soit preleve sans passer
par une memoire en regime d'ecriture automatique la figure 6
represente schematiquement un exemple de forme d'onde de sortie du
moyen d'ecriture automatique; la figure 7 est un schema de montage
illustrant une variante du circuit de memoire selon la presente
invention comportant une memoire a aire d'ecriture divisee en zones
la figure 8 est un diagramme de synchronisation permet-
tant de comprendre le fonctionnement du circuit de memoire represente
sur la figure 7;
la figure 9 represente schematiquement une forme modi-
fiee de la variante selon la figure 7, dans laquelle une me-
moire vive est utilisee comme memoire, la figure 10 est un schema de
montage illustrant une autre variante de la presente invention
comportant application du circuit de la figure 4 au circuit de sortie
d'un regulateur indicateur; la figure 11 est un schema de montage d'un
regulateur indicateur courant; la figure 12 est un schema de montage
illustrant une autre variante de la presente invention comportant
application du circuit de la figure 7 au circuit de sortie du
regulateur indicateur; la figure 13 est un schema de montage
illustrant une
autre variante de la presente invention comportant l'applica-
tion du circuit de la figure 9 au circuit de sortie du regu-
lateur indicateur et l'emission directe du signal de sortie a partir
d'un condensateur de maintien au cours de l'ecriture
automatique; -
la figure 14 est un-schema de montage illustrant une
autre variante de la presente invention comportant l'applica-
tion du circuit de la figure 5 au circuit de sortie du regu-
lateur indicateur; et
la figure 15 est un schema de montage montrant un exem-
ple concret de selecteur 202 utilise dans la realisation se-
lon la figure 2.
Pour mieux faire comprendre la presente invention, on va d'abord
decrire, en se referant a la figure 1, un-circuit de maintien
d'echantillon courant D'une maniere bien connue du technicien, ce
circuit de maintien d'echantillon est agence de facon qu'un signal
analogique applique a une borne d'entree 101 soit echantillonne par
fermeture pendant un temps bref d'
un interrupteur d'echantillonnage 102, que la valeur echantil-
lonnee soit stockee dans un condensateur de maintien 103 et que la
tension stockee soit transmise a une borne de sortie a travers un
amplificateur tampon 104 Avec le circuit de
maintien d'echantillon ayant cette structure, en vue de main-
tenir la valeur de tension stockee dans le condensateur 103
pendant un temps prolonge, il est necessaire que le condensa-
teur 103 soit caracterise par un tres faible courant de fuite, et que
l'amplificateur tampon 104 ait une impedance d'entree suffisamment
grande Toutefois, attendu que les possibilites
de suppression du courant de fuite du condensateur et de ren-
forcement de l'impedance d'entree de l'amplificateur sont bien sur
limitees, il est difficile de maintenir inchangee
pendant un temps prolonge la tension stockee dans le conden-
sateur 103.
La figure 2 illustre un mode de realisation de la presen-
te invention Suivant la presente invention, il est prevu une memoire
201 pouvant etre lue cycliquement Dans la realisation de la figure 2,
la memoire 201 est constituee par un registre a decalage dont le
signal de sortie est renvoye a son cote entree a travers un selecteur
202 Le contenu de la memoire
201 est lu en sequence a partir de la position de bit termina-
le Q 0 sous l'effet d'impulsions d'horloge arrivant d'un gene-
rateur d'impulsions d'horloge 203, et l'element de donnee
binaire de chaque bit ainsi lu est re-ecrit par l'intermediai-
re du selecteur 202 dans le registre a decalage 201, en posi-
tion de bit menant Il y a ainsi lecture cyclique des donnees stockees
dans la memoire 201 Le signal de sortie resultant de cette lecture de
la memoire 201 est lisse par un circuit
de lissage 204, reconstituant une tension analogique qui de-
pend du rapport N 1 (n 1 +n 2) o N 1 et N 2 sont les nombres de
signaux logiques H et de signaux logiques B presents dans les donnees
binaires stockees dans la nemoire 201 La tension analogique
emanant du circuit de lissage 204 parvient a une borne de sor-
tie 206, si besoin est par l'intermediaire d'un amplificateur
tampon 205.
On peut modifier la tension analogique presente sur la borne de sortie
206 en changeant le rapport des nombres de signaux logiques H et B
stockes dans la memoire 201 A cette fin, on utilise par exemple un
moyen d'ecriture 207 Le moyen
d'ecriture 207 comporte un commutateur 208 normalement main-
tenu en position neutre, une source de tension 211 et des re-
sistances diviseuses R 1 et R 2 Quand le commutateur 208 est couple a
son contact U, il fournit a la logique H une tension E et, quand il
est couple a son autre contact D, il fournit
a la logique B une tension O sur une borne 502 Quand le com-
mutateur 208 est maintenu dans sa position neutre, il fournit
une tension divisee constante E R 2/(R 1 + R 2) qui est determi-
nee par la source de tension 211 et par les resistances divi-
seuses R 1 et R 2; par exemple, au cas o les valeurs ohmiques des
resistances R 1 et R 2 sont egales, il apparait une tension E/2 Lors
du couplage du commutateur 208 au contact U, le niveau logique H est
applique a travers le selecteur 202 a la memoire 201, dans laquelle il
est ecrit en synchronisme avec les impulsions d'horloge, ce qui
augmente le nombre de signaux
logiques H presents dans la memoire 201 A mesure que le nom-
bre de signaux logiques H presents dans la memoire 201 augmen-
te, la valeur de tension analogique fournie par le circuit de lissage
204 s'eleve dans le sens positif En revanche, quand le commutateur 208
est couple au contact D, c'est le niveau logique B qui est applique a
travers le selecteur 202 a la memoire 201 et ecrit dans celle-ci en
synchronisme avec les
impulsions d'horloge A mesure que le nombre de signaux logi-
ques B presents dans la memoire 201 augmente, la tension ana-
logique emanant du circuit de lissage 204 diminue Quand le commutateur
208 est maintenu en position neutre, le moyen
d'ecriture 207 fournit la tension E/2, sous l'effet de laquel-
le le selecteur 202 selecte le signal de sortie de la memoire
201 et l'ecrit dans la memoire 201.
Par consequent, par commande appropriee du commutateur 208, on peut
fixer la tension analogique fournie sur la borne
de sortie 206 a la valeur souhaitee et, lorsqu'on ramene en-
suite le commutateur 208 dans sa position neutre, le contenu de la
memoire 201 est toujours lu cycliquement, ce qui assure
le maintien semi-permanent sans derive de sa valeur de sortie.
Ce circuit de memoire est applicable, par exemple, a un regu-
lateur manuel de vanne de reglage de debit, ou au circuit de
sortie d'un regulateur indicateur tel que decrit plus loin.
Le selecteur 202 prevu sur la figure 2 est agence, par exemple, comme
represente sur la figure 15, sur laquelle des bornes 501, 502 et 503
sont respectivement couplees au cote sortie de la memoire 201, au cote
sortie du moyen d'ecriture
207 et au cote entree de la memoire 201 Le selecteur 202 com-
porte un comparateur a fenetre 513 qui comprend des compara-
teurs 504 et 505, une porte ET 506 et des resistances 507 et 508 Comme
le sait le technicien, le comparateur a fenetre 513 fournit le niveau
logique H seulement quand la tension qui lui est appliquee a partir de
la borne 502 est comprise dans un intervalle determine, et le niveau
logique B quand la tension d'entree sort de l'intervalle determine Cet
in-
tervalle de tension depend des valeurs ohmiques des resistan-
ces 507 et 508 et d'une tension Vc appliquee a une borne 514.
Le selecteur 202 de cet exemple est concu de facon que la ten-
sion fournie par le moyen d'ecriture 207 a la borne 502, quand le
commutateur 208 du moyen d'ecriture 207 demeure en position
neutre, rentre dans l'intervalle de tension precite Par exem-
ple, au cas o les signaux logiques H et B sont de 5 et O V
respectivement et o la tension obtenue quand le commutateur 208 est en
position neutre est de 2,5 V, on choisit la tension Vc et les valeurs
ohmiques des resistances 507 et 508 de facon que l'intervalle de
tension precite aille de 1,5 a 3,5 V.
Quand le commutateur 208 du moyen d'ecriture 207 est neu-
tre, la tension presente sur la borne 502 demeure dans l'in-
tervalle de tension precite et, en consequence, le comparateur 513
emet le niveau logique H pour ouvrir une porte ET 509 En consequence,
le signal de sortie de la memoire 201 present sur la borne 501 est
applique a travers la porte ET 509 et une porte OU 510 a la borne 503,
puis ecrit dans la memoire 201 de la figure 2 au rythme d'horloge
Quand le commutateur 208 du moyen d'ecriture 207 est couple au contact
U ou D, le
niveau logique H ou B s'applique a la borne 502, le compara-
teur a fenetre 513 fournit la logique B pour fermer la porte ET 509,
interceptant le passage de la memoire 201 a la borne 501, tandis que
le niveau logique H ou B applique a la borne 502 passe, a travers un
inverseur 511, une porte NON-OU 512
et la porte OU 510 a la borne 503, puis est ecrit dans la me-
moire 201.
La figure 3 illustre une autre realisation de la presente invention;
les elements correspondants a ceux de la figure 2 y sont designes par
les memes references numeriques Dans cette realisation, c'est une
memoire vive (ou a acces direct)
qui constitue la memoire 201 En cas d'utilisation de la me-
moire vive, les impulsions d'horloge provenant du generateur
d'impulsions d'horloge 203 sont appliquees a un compteur d'
adresse 301, dont le compte de sortie est applique a une bor-
ne d'adresse de la memoire 201 en vue de la lecture cyclique
de la memoire 201 depuis son adresse menante jusqu'a sa der-
niere adresse Le signal de sortie de lecture de la memoire 201 est
lisse par le circuit de lissage 204 et applique a travers
l'amplificateur tampon 205 a la borne de sortie 206,
comme dans le cas de la figure 2 Une borne de lecture/ecri-
ture L/E de la memoire 201 recoit un potentiel commun, a sa-
voir le niveau logique B a travers une resistance 302 et est
maintenue dans un etat de lecture.
Le moyen d'ecriture 207 comporte la source de tension
211 et le commutateur 208, normalement en position neutre.
Lors du couplage du commutateur 208 au contact U ou D, le ni-
veau logique H est applique a partir d'une source de signal de
commande d'ecriture 304 a la borne de lecture/ecriture L/E
a travers un commutateur 303, a commande commune avec le com-
mutateur 208, provoquant sa mise a l'etat d'ecriture En con-
sequence, le niveau logique H ou B selecte par le commutateur
208 est ecrit dans la memoire 201.
Par consequent, dans le cas o c'est une memoire vive
qui constitue la memoire 201, on peut encore obtenir du cir-
cuit de lissage la tension analogique correspondant au rapport entre
les nombres de signaux logiques H et B stockes dans la memoire, par
lecture cyclique de la memoire On peut modifier la tension de sortie
du circuit de lissage 204 en couplant le commutateur 208 au contact U
ou D pour modifier le rapport entre les nombres de signaux logiques H
et B stockes dans la
memoire 201.
Selon ce qui precede, le signal de sortie de lecture de la
memoire 201 est lisse par le circuit de lissage 204 pour con-
version en une tension analogique, mais dans le cas, par exem-
ple, d'une vanne de reglage de debit du type a commande par impulsionz
le signal de sortie de la memoire 201 est applique a celle-ci en
l'etat En consequence, le circuit de lissage 204 n'est pas toujours un
composant indispensable selon la
presente invention.
Ce qui precede permet de saisir le concept technologique fondamental
de la presente invention et l'effet obtenu par sa
mise en oeuvre.
11 173
On notera en passant que si, dans ce qui precede, le
contenu de la memoire 201 est re-ecrit par changement de po-
sition du commutateur manuel 208, il est aussi possible de
stocker automatiquement dans la memoire 201 les signaux logi-
ques H et B dans un rapport entre leurs nombres correspondant
a une tension analogique d'entree.
La figure 4 illustre ce mode de realisation Par coupla-
ge d'un commutateur de mode 403 a un contact D 1, on obtient le meme
agencement que sur la figure 2 et le signal de sortie de la memoire
201 ou du moyen d'ecriture 207 est ecrit dans la memoire 201 par
l'intermediaire du selecteur 202 selon 1 ' etat du commutateur 208
Dans cette realisation, un moyen d' ecriture automatique 401 est
adjoint au moyen d'ecriture 207 de commande manuelle Tel que
represente, le moyen d'ecriture automatique 401 est constitue par un
comparateur 402 qui emet un niveau -logique H ou B selon que le
potentiel de sa borne d'entree de non inversion (+) est superieur ou
inferieur au potentiel de sa borne d'entree d'intersion (-) Par
couplage du commutateur de mode 403 a un contact A, le signal de
sortie du moyen d'ecriture automatique 401 est ecrit dans la memoire
201 au rythme de l'horloge.
Le passage de l'un a l'autre des moyens d'ecriture auto-
matique et manuel 401 et 207 est assure par le commutateur
de mode 403 comme decrit ci-dessus L'etat dans lequel le com-
mutateur 403 est maintenu du cote du contact A sera dit ci-
apres mode automatique, et celui dans lequel le commutateur
403 est maintenu du cote du contact M sera dit mode manuel.
En mode automatique, le cote sortie du moyen d'ecriture auto-
matique 401 est couple au cote entree de la memoire 201 La borne
d'entree de non inversion (+) du comparateur 402 formant le moyen
d'ecriture automatique 401 est reliee a une borne d'entree analogique
404 et la borne d'entree d'inversion (-) est reliee a la sortie de
l'amplificateur tampon 205
Avec un tel agencement, dans l'etat de maintien du commu-
tateur de mode 403 du cote du contact A, des donnees logiques H en un
nombre correspondant a la tension analogique appliquee
a la borne d'entree 404 sont lues cycliquement en permanence.
Autrement dit, le signal analogique de sortie apparaissant sur la
borne de sortie 206 suit toujours le signal analogique
applique a la borne d'entree 404 par lequel des signaux logi-
ques H (ou B) sont stockes dans la memoire 201 de facon que
les deux signaux, d'entree et de sortie, soient toujours equi-
libres.
On va donner une description plus detaillee de l'opera-
tion d'ecriture automatique A supposer que la memoire 201 comporte le
signal logique B stocke en toutes ses positions
de bits, la tension lissee de sortie de l'amplificateur tam-
pon 205 est nulle A ce moment, si une certaine tension posi-
tive s'applique a la borne d'entree 404, le moyen d'ecriture
automatique 401 fournit le niveau logique H Ce niveau logi-
que H est ecrit en certaines positions de bits de la memoire 201, et
le contenu de la memoire est lu et lisse puis renvoye
a la borne d'entree d'inversion du comparateur 402.
Quand la tension d'entree analogique appliquee a la bor-
ne d'entree 404 devient plus faible que la tension de sortie, le
comparateur 402 fournit le niveau logique B Par consequent, le niveau
logique B est ecrit en certaines positions de bit
de la memoire 201 et le moyen d'ecriture automatique fonction-
ne en sorte que la tension resultant du lissage du signal de sortie de
la memoire 201 devienne presque egale a la tension
d'entree analogique De cette maniere, grace au moyen d'ecri-
ture automatique 401, une quantite analogique peut etre rete-
nue dans la memoire 201 sous forme de rapport entre les nom-
bres de signaux logiques H et B En changeant la position du
commutateur de mode 403 apres l'obtention de l'equilibre pre-
cite, on peut deconnecter le comparateur 402 de la memoire 201 Cette
deconnection assure le maintien semi-permanent des
nombres de signaux logiques H et B, correspondant a la gran-
deur du signal d'entree analogique, stockes dans la memoire
201 (a supposer que le commutateur 208 soit maintenu en posi-
tion neutre) et on n'a pas a craindre de derive de la quantite stockee
En outre, le moyen d'ecriture manuel 207 peut etre couple, par
changement de position du commutateur de mode 403, a la memoire 201
et, selon l'etat du commutateur manuel 208 du moyen d'ecriture manuel
207, des signaux logiques H et B sont selectivement appliques au cote
entree de la memoire 201,
ce qui permet d'augmenter ou de reduire manuellement la va-
leur de la tension analogique presente sur la borne de sortie 206. La
figure 5 illustre un autre exemple de mise en oeuvre
de l'invention, dans lequel le circuit de lissage 204 est cou-
ple au cote entree de la memoire 201 et le signal de sortie analogique
lisse est applique a la borne de sortie 206 et a l'entree d'inversion
du comparateur 402 Autrement dit, le signal d'entree analogique est
applique a partir de la borne
d'entree 404 a la borne d'entree de non inversion (+) du com-
parateur 402 et, dans l'etat de maintien du commutateur de mode 403 du
cote du contact A, le circuit de lissage 204 est
relie au cote sortie du comparateur 402 et son signal de sor-
tie lisse est fourni a la borne de sortie 206 Simultanement,
le signal de sortie lisse du circuit de lissage 204 est appli-
que a la borne d'entree d'inversion (-) du comparateur 402.
Avec un tel agencement, on obtient a la sortie du compa-
rateur 402 des impulsions 601 telles, par exemple, que repre-
sentees sur la figure 6, dont le taux de travail correspond a la
tension d'entree analogique appliquee a la borne d'entree
404 Le taux de travail D/T des impulsions 601 est proportion-
nel a la tension d'entree analogique et la tension lissee de-
vient egale a la tension d'entree analogique En consequence, les
impulsions 601 emanant du comparateur 402 sont appliquees a la memoire
201, formee par exemple d'un registre a decalage, dans laquelle elles
sont stockees Par consequent, dans cet exemple, la tension d'entree
analogique appliquee a la borne d'entree 404 est stockee dans la
memoire 201 sous la forme du
taux de travail des impulsions 601 Une variation de la ten-
sion d'entree analogique appliquee a la borne d'entree 404 provoque
une variation du taux de travail D/T des impulsions 601 emises par le
comparateur 402, ce qui modifie aussi le
taux de travail stocke dans la memoire 201 Ainsi sont tou-
jours stockes dans la memoire 201 des signaux logiques H et B dont le
taux de travail correspond a la valeur de la tension
* d'entree analogiquepresente sur la borne 404 La mise du com-
mutateur de mode 403 du cote du contact M interdit l'ecriture a partir
de l'exterieur dans la memoire 201 et le signal de
sortie de lecture de la memoire 201 est re-ecrit dans celle-
ci, c'est-a-dire qu'il circule dans la memoire 201 et que le contenu
stocke lu cycliquement apparait sur la borne de sortie 206,dans le
present exemple a travers le circuit de lissage 204 La tension
analogique ainsi obtenue sur la borne de
sortie 206 est egale a la tension d'entree analogique appli-
quee a la borne d'entree 404; elle conserve une valeur in-
changee sans jamais subir de derive tant que la memoire 201 subit
l'action du generateur d'impulsions d'horloge 203 Bien que, dans cet
exemple, le moyen d'ecriture manuel 207 soit supprime, il est aise de
prevoir un agencement tel que, lors de la mise du commutateur de mode
403 du cote mode manuel M, la tension de sortie presente sur la borne
de sortie 206 soit
modifiee a l'aide du moyen d'ecriture manuel 207 et du selec-
teur 202 representes sur les figures 2 et 4 Dans ce cas et d'une
maniere non illustree, le cote sortie de la memoire
201 n'est pas directement relie au cote de contact M du com-
mutateur de mode 403, mais a l'un des cotes entree du selec-
teur 202, dont l'autre cote entree est couple au cote sortie du moyen
d'ecriture 207, et le cote sortie du selecteur 202 est relie a la
borne du commutateur de mode 403 situe du cote
du contact M En outre, il va de soi qu'on pourra aussi utili-
ser comme memoire 201 une memoire vive, comme dans les reali-
sations des figures 4 et 5.
La figure 7 illustre une autre realisation de moyen d'
ecriture, dans laquelle la memoire 201 est divisee en une se- rie de
zones et un moyen 701 est prevu pour l'ecriture de don-
nees dans chaque zone Le moyen de division en zones d'ecritu-
re 701 peut etre constitue, par exemple, par une premiere et une
seconde bascules D 702 et 703, un premier et un second declencheurs
d'entree periodiques 704 et 705 et une porte OU 706.
Dans cet exemple, la memoire 201 est un registre a deca-
lage excite par des impulsions d'horloge 801, representees sur
la figure 8 A, qui lui parviennent a partir d'une borne 707.
Le signal de sortie de lecture de la memoire 201 atteint, a travers le
circuit de lissage 204 et l'amplificateur tampon 205, la borne de
sortie 206 comme dans le cas des realisations precedentes La premiere
bascule D 702 bloque la sortie de la memoire 201 au rythme d'horloge
et re-ecrit dans la memoire
le-signal de sortie bloque Une nouvelle ecriture dans la me-
moire 201 est operee en synchronisme avec les impulsions d'
horloge 803 representees sur la figure 8 C, appliquees a par-
tir d'une borne 709 A supposer que la periode T 2 des impul-
sions d'horloge 803 soit choisie egale, par exemple, a 16 fois celle T
des impulsions d'horloge pilote 801, l'ecriture a lieu au 1/16 de la
vitesse de circulation dans la memoire 201 Autrement dit, la memoire
201 est divisee en zones de 16
bits et dans chacune de ces zones est stocke une quantite ana-
logique sous la forme du taux de travail qui depend, dans cet exemple,
du rapport entre les signaux logiques H et B. Que des donnees soient
ecrites dans la memoire 201 a
partir du moyen d'ecriture automatique 401 ou du moyen d'ecri-
ture manuel 207, quand le signal de commande d'ecriture est celui
destine a augmenter la grandeur du signal analogique de sortie, le
nombre de signaux logiques H presents dans la memoire 201 ne peut etre
augmente si l'ecriture de signaux
logiques H a lieu seulement aux positions de bit ou des si-
gnaux logiques H sont deja stockes.
Par consequent, le moyen de division en zones d'ecriture 701
fonctionne de facon que l'ecriture du signal logique H ordonnee par le
signal de commande d'ecriture n'ait lieu qu'
une fois un signal logique B extrait par lecture de la memoi-
re 201 et, lors de la lecture du signal logique B, le signal logique H
est ecrit dans la position de bit o etait stocke
ce signal logique B Reciproquement, quand le signal de com-
mande d'ecriture est destine a reduire la grandeur du signal
analogique de sortie, le moyen de division en zones d'ecritu-
re 701 de facon que ce soit seulement lors de l'extraction par lecture
d'un signal logique H hors de la memoire 201 qu'il y ait ecriture d'un
signal logique B dans la position de bit o etait stocke le signal
logique H. Cette operation de commande est effectuee principalement
par les declencheurs d'entree periodiques 704 et 705 Ceux-ci
prennent sous la commande du signal de sortie du moyen d'ecri-
ture automatique 401 ou manuel 207 des etats d'ouverture et de
fermeture et vice versa, c'est-a-dire des etats inverses l'un par
rapport a l'autre A une borne d'entree du declencheur d'
entree 704 s'applique le signal de sortie d'une borne de sor-
tie Q de la premiere bascule D 702 et, simultanement, une au-
tre borne d'entree recoit a travers un commutateur de mode
403 a un signal de commande d'augmentation de signal analogi-
que qui est emis par le moyen d'ecriture automatique 401 ou
manuel 207 En outre, des impulsions d'horloge 802 represen-
tees sur la figure 8 B sont appliquees a une autre borne d'en-
tree du declencheur d'entree 704 L'impulsion d'horloge 802 presente
par rapport a l'impulsion d'horloge 801 un retard de phase de 900 et
arrive d'une borne 708 A une autre borne d'
entree du declencheur d'entree 704 s'applique le signal ema-
nant de la borne de sortie Q de la seconde bascule D 703 Le signal de
sortie du declencheur d'entree 704 est applique a une borne de mise en
etat PS de la premiere bascule 702 et
simultanement, a travers la porte OU 706, a une borne d'horlo-
ge CK de la seconde bascule D 703.
A une borne d'entree du declencheur d'entree 705 s'appli-
que le signal de sortie de la borne de sortie Q de la premiere bascule
D 702 et a une autre borne d'entree s'applique, a travers un
commutateur de mode 404 b, un signal de commande de diminution de
signal analogique provenant du moyen d'ecriture automatique 401 ou
manuel 207 A une autre borne d'entree du declencheur d'entree 705
s'applique l'impulsion d'horloge 802 provenant de la borne 708 et a
une autre borne d'entree encore s'applique le signal de sortie
provenant de la borne de sortie
Q de la seconde bascule 703 Le signal de sortie du declen-
cheur d'entree 705 s'applique a une borne d'effacement CL de la
premiere bascule D 702 et a la borne d'horloge CK de la seconde
bascule D 703 a travers la porte OU 706 A une borne de mise en etat PS
de la seconde bascule D 703 s'applique 1 '
impulsion d'horloge 803 representee sur la figure 8 C La fre-
quence de l'impulsion d'horloge 803 est choisie inferieure
aux frequences des impulsions d'horloge 801 et 802 precitees.
L'impulsion d'horloge 803 arrive de la borne 709 pour definir
la periode d'ecriture de la memoire 201.
Le passage de l'un a l'autre des moyens d'ecriture auto-
matique 401 et manuel 207 est opere par les commutateurs de
mode 403 a et 403 b De meme que dans les realisations des fi-
gures 4 et 5, les contacts A et M de chacun des commutateurs 403 a et
403 b sont respectivement representatifs des modes d' ecriture
automatique et manuel Quand les commutateurs de mode 403 a et 403 b
passent de leurs contacts de mode automatique A
sur leurs contacts de mode manuel M, la boucle fermee compor-
tant le comparateur 402 et la memoire 201 s'ouvre, ce qui as-
sure le maintien en l'etat du contenu de la memoire 201.
Avec l'agencement represente sur la figure 7, l'impul-
sion d'horloge 803 est appliquee a la borne de mise en etat PS de la
seconde bascule D 703 pour en faire passer la borne de sortie Q du
niveau logique H Du fait de cette inversion, un signal logique H
s'applique a l'une des bornes d'entree de
chacun des declencheurs d'entree 704 et 705 Le signal logi-
que H passant de la seconde bascule D 703 a chacun des declen-
cheurs d'entree 704 et 705 agit en signal de validation d'e-
criture, par lequel les declencheurs d'entree 704 et 705 sont
maintenus dans un etat d'emission de signaux de sortie si d' autres
conditions sont satisfaites Le signal de sortie du
declencheur d'entree 704 ou 705 est applique a la borne d'hor-
loge CK de la seconde bascule D 703 Attendu qu'une borne de donnees D
de la seconde bascule D 703 est reliee a un point a un potentiel
logique B, la borne de sortie Q de la seconde
bascule D 703 est mise dans un etat logique B quand le declen-
cheur periodique 704 ou 705 emet une impulsion de niveau lo-
gique H En consequence, jusqu'a l'arrivee de l'impulsion d' horloge
803 suivante, les declencheurs d'entree 704 et 705 sont fermes pour
etablir un etat d'invalidation d'ecriture,
dans lequel les donnees de la memoire 201 ne sont pas re-
ecrites.
Les conditions regissant l'emission d'un signal par le declencheur
d'entree 704 sont que: ( 1) le signal de sortie du moyen d'ecriture
automatique 401 ou manuel 207 soit un signal logique H, c'est-a-dire
un signal de commande d'augmentation; ( 2) le signal de sortie de
lecture de la memoire 201 soit un signal logique B; ( 3) la seconde
bascule D 703 soit dans son etat active; et
( 4) l'impulsion d'horloge 802 soit presente.
Quand ces conditions sont remplies, le declencheur d'entree
704 fournit une impulsion synchronisee avec l'impulsion d'hor-
loge 802 et cette impulsion de sortie preregle la premiere bascule D
702 pour mettre par inversion sa borne de sortie Q
au niveau logique H Du fait de cette inversion, un signal lo-
gique H est ecrit dans la memoire 201 a la position de bit o
etait stocke un signal logique B De cette maniere, si le si-
gnal de sortie du moyen d'ecriture automatique 401 ou manuel 207 est
dans l'etat de commande d'augmentation de signal, le nombre de bits de
niveau logique H present dans la memoire
201 augmente, ce qui assure la re-ecriture du contenu de me-
moire dans le sens voulu pour augmenter la tension de sortie
analogique presente sur la borne 206.
Les conditions regissant l'emission d'un signal par le declencheur
d'entree 705 sont que: ( 1) le signal de sortie du moyen d'ecriture
automatique 401 ou manuel 207 soit un signal de commande de diminution
de signal; ( 2) le signal de sortie de lecture de la memoire 201 soit
un signal logique H; ( 3) la seconde bascule D 703 soit dans son etat
active; et
( 4) l'impulsion d'horloge 802 soit presente.
Quand ces conditions sont toutes satisfaites, le declencheur
d'entree 705 fournit une impulsion, synchronisee avec l'im-
pulsion d'horloge 802, par laquelle la premiere bascule D est
desactivee, ce qui remet par inversion le signal de sortie present sur
sa borne de sortie Q au niveau logique B Du fait de cette inversion,
un signal logique B est ecrit dans la memoire 201 dans la position de
bit o etait stocke un signal logique H, ce qui augmente le nombre de
bits de niveau logique
B presents dans la memoire 201, reduisant la valeur de la ten-
sion de sortie analogique presente sur la borne 206.
Les figures 8 D a G illustrent l'operation d'ecriture de-
crite ci-dessus en mode d'ecriture automatique, les figures 8 D
montrant les donnees 804 lues dans la memoire 201 et la
figure 8 E, un signal analogique 805 applique a la borne d'en-
tree 404 et un signal 806 applique a partir du circuit de lis-
sage 204 au comparateur 402 Sur la figure 8 E, le signal de
sortie 806 du circuit de lissage 204 est plus grand que le si-
gnal d'entree analogique 805 avant un temps to En consequence, le
signal de sortie du comparateur 402 est de niveau logique B (commande
de reduction de signal) avant le temps t 0, comme represente sur la
figure 8 F La figure 8 G montre les donnees re-ecrites dans la memoire
201 Comme represente, les signaux
logiques B 807 sont ecrits sous forme de bits dans les par-
ties de la memoire 201 dont le signal de lecture 804 etait au niveau
logique H avant le temps t O Apres le temps t 0, le si- gnal de sortie
du comparateur 402 est au niveau logique H (commande d'augmentation de
signal) et des signaux logiques H 808 sont ecrits sous forme de bits
dans les parties de la
memoire 201 dont le signal de lecture 804 est de niveau logi-
que B.
Dans l'exemple de la figure 8, la periode T 2 de l'impul-
sion d'horloge 803 est choisie egale a 16 fois celle T 1 de
l'impulsion d'horloge 801 Dans le cas o la memoire 201 est un registre
a decalage, par exemple a 256 bits, la memoire 201 est egalement
divisee par l'impulsion d'horloge 803 en 16 zones, dans lesquelles une
quantite analogique est stockee sous la forme du rapport entre les
nombres de signaux logiques H et B Une telle division de l'aire de
stockage de la memoire 201 en une serie de zones permet de choisir
pour le signal de lecture 804 (figure 8 D) une frequence elevee En
consequence, on peut fixer a la constante de temps du circuit de
lissage 204 une valeur faible, ce qui permet de reduire le retard de
la tension de sortie presente sur la borne de sortie 206 par rapport
aux donnees re-ecrites dans la memoire 201; autrement
dit, on peut augmenter la vitesse de reponse.
Lorsqu'on amene les commutateurs de mode 403 a et 403 b
contre les contacts M en vue d'une commande manuelle, la bou-
cle formee par la memoire 201 et le moyen d'ecriture automati-
que 401 se trouve ouverte et les donnees analogiques stockees dans la
memoire 201 sous forme binaire continuent a circuler
dans celle-ci sans changement, grace a quoi la tension de sor-
tie presente sur la borne de sortie 206 se trouve maintenue
de maniere stable, sans derive, pendant un temps prolonge.
Dans ce cas, si l'on couple le commutateur manuel 208 au con-
tact U, un niveau logique H s'applique au declencheur periodi-
que 704 De ce fait, par le mode de fonctionnement precedem-
ment decrit, un niveau logique H est ecrit, a la periode de
l'impulsion d'horloge 803, dans la memoire 201, dans les posi-
tions de bit occupees jusque la par des signaux logiques B, ce qui
provoque une hausse graduelle du nombre de bits de niveau
logique H presents dans la memoire 201 Au cas o le commuta-
teur manuel 208 est couple au contact D, un niveau logique H
s'applique au declencheur d'entree 705 et un niveau logique B est
ecrit, a la periode de l'impulsion d'horloge 803, dans
la memoire 201 dans les positions de bits precedemment occu-
pees par des signaux logiques H En consequence, la tension
de sortie analogique presente sur la borne 206 baisse graduel-
lement. La vitesse a laquelle la tension de sortie analogique
s'eleve et baisse en fonctionnement automatique et manuel de-
pend de la frequence des impulsions d'horloge 803 Par conse-
quent, il est souhaitable de choisir la frequence des impul-
sions d'horloge 803 de facon a pouvoir effectuer avec une
grande facilite, par exemple, l'operation de mise en concor-
dance de la valeur de la tension de sortie analogique avec
une valeur determinee, on observant un indicateur (non repre-
sente) En montant un diviseur de frequence variable 711 entre la borne
709 et la seconde bascule D 703, comme indique
en traits interrompus, de facon qu'il puisse modifier la fre-
quence de l'impulsion d'horloge 803 a appliquer a la bascule
D 703, on peut modifier les vitesses d'augmentation et de re-
duction du signal analogique de sortie a volonte ou en fonc-
tion des variations du signyal analogique de sortie en mode de
fonctionnement manuel.
La figure 9 illustre une autre realisation de la presente invention,
selon laquelle la memoire 201 de la figure 7 est constituee par une
memoire vive Au cas o la memoire 201 est une memoire vive, l'impulsion
d'horloge 801 est appliquee a un compteur d'adresse 301, dont le
compte de sortie assure cycliquement le passage de l'adresse menante a
la derniere
adresse de la memoire 201 Simultanement, l'impulsion d'horlo-
ge 801 est appliquee a une borne de lecture/ecriture L/E de
la memoire 201 et il y a lecture du contenu stocke dans la me-
moire 201 a l'adresse designee par le compteur d'adresse 301
en reponse au niveau logique H de l'impulsion d'horloge 801.
Le signal de sortie de lecture de la memoire 201 est bloque dans une
troisieme bascule D 902 dont la sortie est bloquee
par l'impulsion d'horloge 801 de la premiere bascule D 702.
Quand l'impulsion d'horloge 801 tombe au niveau logique B, le signal
de sortie Q de la premiere bascule D 702 est ecrit
dans la memoire 201 a l'adresse qui vient de subir la lecture.
De plus, le signal de sortie de la troisieme bascule D 902 est
applique au circuit de lissage 204 Par le reste de 1 ' agencement et
du fonctionnement, la realisation de la figure 9 est rigoureusement
identique a celle de la figure 7, de
sorte qu'on ne la decrira pas plus en detail.
La figure 10 illustre un exemple d'application du cir-
cuit de memoire de la figure 4 a un regulateur indicateur A une borne
d'entree 1001 s'applique un signal de valeur mesuree,
par exemple de debit, pression ou temperature Le signal me-
sure est applique aune des bornes d'entree d'un comparateur 1002 Un
convertisseur numerique/analogique 1004 est relie au cote sortie d'un
microcalculateur 1003 et le signal de sortie du convertisseur
numerique/analogique 1004 s'applique
a l'autre borne d'entree du comparateur 1002 Une boucle com-
portant le comparateur 1002, le microcalculateur 1003 et le
convertisseur numerique/analogique 1004 est agencee pour ef-
fectuer une operation de conversion analogique/numerique d' une
maniere bien connue de l'homme de l'art Du fait de cette
operation de conversion analogique/numerique, la valeur ana-
logique mesuree est mise sous forme numerique et est disponi-
ble dans le microcalculateur 1003 Une valeur de consigne
analogique fixee par un regleur 1005 est similairement conver-
tie, par une boucle comportant un comparateur 1006, le micro-
calculateur 1003 et le convertisseur numerique/analogique 1004,
en une valeur numerique qui est disponible dans le microcalcu-
lateur 1003.
Le microcalculateur 1003 compare la valeur mesuree et la valeur de
consigne ainsi mises sous forme numerique et soumet la valeur de
difference a une operation PID (proportionnelle +
integrale + derivee) Le resultat de l'operation est periodi-
quement fourni, a travers le convertisseur numerique/analogi-
que 1004 et un interrupteur d'echantillonnage 1007, a un con-
densateur de maintien d'echantillon 1008, qui maintient ainsi le
signal de sortie du regulateur indicateur Ce signal de sortie du
regulateur indicateur maintenu dans le condensateur
1007 est applique a la borne d'entree 404 du circuit de memoi-
re selon la presente invention precedemment decrit a propos de la
figure 4,-et des signaux logiques H et B sont decrits par
l'intermediaire du moyen d'ecriture automatique 401 dans la memoire
201 dans un rapport des nombres de signaux logiques H et B
correspondant a la valeur de tension maintenue dans le condensateur
1008 Autrement dit, comme precedemment expose, attendu que le signal
de sortie de lecture de la memoire 201 est lisse par le circuit de
lissage 204 et applique a l'autre entree-du comparateur 402 du moyen
d'ecriture automatique 401, les signaux logiques H et B sont ecrits
dans la memoire de
telle sorte que les valeurs du signal de sortie de l'indica-
teur de reglage applique a la borne d'entree 404 et du signal
de sortie du circuit de lissage 204 soient equilibrees Lors-
qu'on amene le commutateur de mode 403 contre le contact de mode
manuel M, la valeur de sortie du regulateur indicateur, stockee dans
la memoire 201, est appliquee en continu a la
borne de sortie 206 et est maintenue de maniere semi-permanen-
te sans derive.
En consequence, lorsqu'on applique le circuit de memoire selon la
presente invention au circuit de sortie du regulateur indicateur, il
n'y a pas derive du signal de sortie, meme si
le regulateur indicateur est maintenu pendant un temps prolon-
ge en mode manuel Il est donc possible de conferer au regu-
lateur indicateur une haute fiabilite En outre, en cas de
derangement du microcalculateur 1003, on peut maintenir in-
changee la tension presente sur la borne de sortie 206 en ame-
nant le commutateur de mode 403 contre le contact de mode ma-
nuel M; il est donc possible d'obtenir, a cet egard aussi,
une haute fiabilite du regulateur indicateur.
Dans un regulateur indicateur courant comportant un micro-
calculateur, tel que represente sur la figure 11, en mode ma-
nuel, le signal de sortie d'un circuit de maintien d'echantil-
lon 1101 est renvoye du cote entree d'un comparateur 1102, et
le comparateur 1102, le microcalculateur 1003 et le convertis-
seur numerique/analogique 1004 assurent l'entree de la derive
du circuit de maintien d'echantillon 1101 dans le microcalcu-
lateur 1003 en vue de la correction de la derive par mise en
oeuvre de la fonction d'operation arithmetique du microcalcu-
lateur 1003 En consequence, le regulateur indicateur selon
la technique anterieure a pour defaut que, lorsque le micro-
calculateur 1003 est en derangement, il y a, en mode manuel,
derive du signal de sortie.
On concoit que le circuit de memoire selon la presente invention
surpasse le systeme de correction de derive clas- sique dans la
fonction de retenue du signal et permet de maintenir la marche du
systeme pendant un temps prolonge meme
si le microcalculateur 1003 est en derangement.
La figure 12 illustre une autre variante de l'invention comportant
l'application du moyen d'ecriture precedemment
decrit a propos de la figure 7 a un regulateur indicateur.
Cette variante est aussi identique a celle selon la figure 10 en ce
que le condensateur de maintien 1008 est couple a la borne d'entree
404 du moyen d'ecriture automatique 401, et en ce qu'il est prevu le
convertisseur numerique/analogique 1004, le microcalculateur 1003, les
comparateurs 1002 et 1006 pour la conversion analogique/numerique et
le regleur 1005 Le mode de fonctionnement du regulateur indicateur est
exactement identique a celui precedemment decrit a propos de la figure
10; autrement dit, en mode manuel, le signal de sortie de-
meure inchange et une panne du microcalculateur 1003 n'affecte
pas la marche du systeme.
La figure 13 illustre une autre variante de la presente invention
comportant l'application au regulateur indicateur
du circuit de memoire, precedemment decrit a propos de la fi-
gure 9, comportant une memoire vive comme memoire 201 Cette variante
differe en outre de celles selon les figures 10 et 12 par le point
suivant: un commutateur de mode 403 c est prevu du cote sortie du
circuit de lissage 204 et, en mode manuel, le signal de sortie du
regulateur indicateur maintenu
dans le condensateur de maintien d'echantillon 1008 est direc-
tement emis sur la borne de sortie 206 a travers l'amplifica-
teur tampon 205 et c'est seulement en mode manuel que le si-
gnal de sortie lu dans la memoire 201 constitue le signal de sortie
analogique present sur la borne de sortie 206 Les autres agencements
selon cette variante sont rigoureusement identiques a ceux selon la
variante de la figure 12, sauf que
la memoire 201 est une memoire vive.
La figure 14 illustre une autre variante de la presente invention
suivant laquelle le circuit de memoire comportant le moyen d'ecriture
precedemment decrit a propos de la figure est applique au regulateur
indicateur Selon cette variante, en mode automatique, un signal
d'echantillonnage applique a travers une porte ET 401 a l'interrupteur
d'echantillonnage
1007 est aussi applique a travers un declencheur d'entree pe-
riodique 1402 a un multivibrateur monostable redeclenchable
1403 En mode automatique, le monomultivibrateur redeclencha-
ble 1403 est maintenu a l'etat active et son singal de sortie
active est applique a travers une porte OU 1404 a un interrup-
teur 1405 pour le maintenir a l'etat de fermeture, dans lequel
il laisse passer le signal de sortie du moyen d'ecriture au-
tomatique 401 vers la memoire 201 Le signal de sortie du mul-
tivibrateur monostable redeclenchable 1403 est applique a travers un
inverseur 1407 a des interrupteurs 1406 et 1408
pour les maintenir a l'etat d'ouverture en mode automatique.
En consequence, en mode automatique, le signal de sortie du regulateur
indicateur maintenu dans le condensateur de maintien d'echantillon
1008 est directement applique a la
borne de sortie 206 a travers l'amplificateur tampon 205.
Simultanement, la tension de maintien d'echantillon est appli-
quee a une borne d'entree (+) du comparateur 402 constituant le moyen
d'ecriture automatique 401, et le signal de sortie du comparateur 402,
lisse par le circuit de lissage 204, est applique a l'autre borne
d'entree (-) du comparateur 402 Par
consequent, le comparateur 402 fournit en continu des impul-
sions a taux de travail proportionnel a la tension de maintien
* d'echantillon, lesquelles sont ecrites dans la memoire 201.
En consequence, il y a stockage dans la memoire 201 de signaux
logiques H et B dans un rapport correspondant au taux de tra-
vail des impulsions derivees du comparateur 402.
Lors de l'amenee du commutateur de mode 403 ' contre le
contact de mode manuel M, la porte ET 1401 se ferme pour in-
terrompre l'application du signal d'echantillonnage a l'inter-
rupteur d'echantillonnage 1007, moyennant quoi, apres ecoule-
ment d'un certain temps, le monomultivibrateur redeclenchable 1403 est
remis a l'etat inactif, provoquant l'ouverture de 1 ' interrupteur
1405 et la fermeture des interrupteurs 1406 et 1408 Lors de la
fermeture de l'interrupteur 1406, la memoire
201 agit en registre a circulation, c'est-a-dire que son si-
gnal de sortie est re-ecrit et qu'il y a circulation des don-
nees qui y ont ete stockees jusque la Les donnees en circula-
tion sont-extraites a travers le circuit de lissage 204 et appliquees
a travers l'interrupteur 1408 au condensateur de maintien
d'echantillon 1008 En consequence, en mode manuel, le signal de sortie
demeure inchange, correspondant au taux de travail des donnees en
circulation dans la memoire 201, sous reserve que le commutateur
manuel 208 soit maintenu en
position neutre.
Lors du couplage du commutateur manuel 208 au contact U,
l'interrupteur 1409 se ferme, appliquant un courant constant positif
au condensateur de maintien d'echantillon 1008 A
travers une resistance 1411 Dans ce cas, le couplage du com-
mutateur manuel 208 au contact U assure le declenchement du
multivibrateur monostable redeclenchable 1403 par l'interme-
diaire de la porte NON-OU 1402, la fermeture de l'interrup-
teur 1405 et l'ouverture des interrupteurs 1406 et 1408 En
consequence, le comparateur 402 constitue, avec le circuit de lissage
204, une boucle fermee et fournit des impulsions a taux de travail
correspondant a la tension chargee dans le condensateur de maintien
d'echantillon 1008, et ce taux de
travail des impulsions est stocke dans la memoire 201 En re-
vanche, quand le commutateur manuel 208 du moyen d'ecriture
manuel 207 est couple au contact D, il y a fermeture d'un in-
terrupteur 1412, appliquant un courant constant negatif au
condensateur 1008 Le courant negatif provoque une baisse gra-
duelle de la tension de maintien d'echantillon, et le taux de travail
des impulsions de sortie du comparateur 402 varie aussi dans le sens
de diminution La variation du taux de
travail est stockee a tout moment dans la memoire 201 On no-
tera en passant que les interrupteurs 1405 A 1408 sont du type se
fermant par application de signaux logiques H a leur portes,
et les interrupteurs 1409 et 1412, du type se fermant par ap-
plication de signaux logiques B a leurs portes Les interrup-
teurs 1405 et 1406 constituent le commutateur de mode 403 re-
presente sur la figure 5.
Lors du retour du commutateur manuel 208 en position neu-
tre, la charge et la decharge du condensateur 1008 sont arre-
tees et, apres ecoulement d'un certain temps, le multivibra-
teur monostable redeclenchable 1403 repasse a l'etat desacti-
ve et la memoire 201 est mise a l'etat de registre a circu- lation et
son signal de sortie lisse s'applique a travers 1 ' interrupteur
1408 au condensateur 1008, assurant l'emission d'une valeur finale en
mode manuel Attendu que la valeur de sortie est celle du signal de
sortie lu dans la memoire, elle
demeure inchangee de maniere semi-permanente.
Comme expose dans ce qui precede, selon la presente in-
vention, il est possible de realiser un circuit de memoire
capable de maintenir une quantite de signal analogique inchan-
gee pendant un temps prolonge En consequence, on peut, par
exemple, conferer a un regulateur indicateur une haute fiabi-
lite en lui appliquant le circuit de memoire En outre, meme s'il est
applique a un appareil de commande manuel, le circuit de memoire selon
la presente invention conserve une valeur de consigne inchangee
pendant un temps prolonge, conferant ainsi une haute fiabilite a
l'appareil de commande Enfin, le circuit de memoire selon la presente
invention comporte les moyens d'ecriture 401 et 207 en plus de la
memoire 201 et du circuit de lissage 204, et est donc de structure
simple et susceptible de fabrication a bon compte La presente
invention
offre donc un grand interet sur le plan pratique.
De maniere generale, les dispositions decrites se pre-
tent a diverses modifications et variantes sans sortir, pour
autant, du cadre de la presente invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Circuit de memoire caracterise en ce qu'il comprend une memoire (
201) qui est lue cycliquement;
un moyen d'ecriture ( 207) pour l'ecriture dans la me-
moire de signaux logiques H et B dans un rapport entre les nombres de
signaux logiques H et B correspondant a la grandeur d'un signal
analogique a stocker; et un circuit de lissage ( 204) pour lisser les
signaux lus dans la memoire en vue de l'obtention d'un signal
analogique
de sortie correspondant a la grandeur du signal analogique.
2 Circuit de memoire selon la revendication 1, caracte-
rise en ce que le moyen d'ecriture est un moyen d'ecriture manuel (
207) qui comporte une premiere source de signal pour
generer l'un ou l'autre des signaux logiques H et B, une se-
conde source de signal pour generer l'autre signal et un com-
mutateur a commande manuelle ( 208) capable de prendre un etat de
couplage avec chacune des premiere et seconde sources de signal et un
etat neutre de deconnexion des deux sources, et capable de fournir
selectivement, par commande manuelle, les
signaux provenant de la premiere et de la seconde sources.
3 Circuit de memoire selon la revendication 1, caracte-
rise en ce que le moyen d'ecriture est un moyen d'ecriture automatique
( 401) propre a ecrire automatiquement les signaux
logiques H et B dans la memoire dans un rapport entre les nom-
bres de signaux logiques H et B correspondant a la grandeur d'un
signal analogique d'entree provenant d'une borne d'entree analogique (
404), le moyen d'ecriture automatique comportant un comparateur ( 402)
propre a comparer le signal analogique
d'entree et le signal analogique de sortie du circuit de lis-
sage pour fournir l'un des signaux logiques H et B selon la difference
entre le signal analogique d'entree et le signal analogique de sortie,
la memoire comportant un commutateur de
mode ( 403) pour la commutation entre un mode d'ecriture auto-
matique auquel le moyen d'ecriture automatique est relie a la memoire
pour y ecrire les signaux logiques H et B et un mode
de maintien auquel le moyen d'ecriture automatique est decon-
necte de la memoire en vue du maintien des signaux stockes
dans celle-ci.
4 Circuit de memoire selon la revendication 3, caracte-
rise en ce que le commutateur de mode ( 403) relie le cote sor-
tie du comparateur ( 402) au cote entree de la memoire en mode
d'ecriture automatique, le cote sortie de la memoire etant
relie en permanence au circuit de lissage ( 204).
5 Circuit de memoire selon la revendication 4, caracte- rise en ce que
le commutateur de mode ( 403), lorsqu'il est mis en mode de maintien,
est relie au cote sortie d'un moyen
d'ecriture manuel ( 207), et en ce que le moyen d'ecriture ma-
nuel ( 207) comporte une premiere source de signal pour generer
l'un ou l'autre des signaux logiques H et B, une seconde sour-
ce de signal pour generer l'autre signal et un commutateur a
commande manuelle ( 208) capable de prendre un etat de conne-
xion a chacune des premiere et seconde sources de signal et un etat
neutre de deconnexion de ces deux sources, le cote d' un contact
mobile du commutateur a commande manuelle etant le
cote de sortie du moyen d'ecriture manuel.
6 Circuit de memoire selon la revendication 3, caracte-
rise en ce que le circuit de lissage ( 204) est toujours relie
au cote entree de la memoire ( 201), et en ce que le commuta-
teur de mode ( 403) relie le cote sortie du comparateur ( 402)
au cote entree de la memoire ( 201) en mode d'ecriture automa-
tic, et le cote sortie de la memoire ( 201) au circuit de
lissage ( 204) en mode de maintien.
7 Circuit de memoire selon la revendication 1, caracte-
rise en ce qu'un moyen diviseur d'aire d'ecriture ( 701) est prevu
entre la memoire ( 201) et le moyen d'ecriture ( 402, 207) pour
diviser la memoire en une serie de zones d'ecriture par
le moyen d'ecriture.
8 Circuit de memoire selon la revendication 7, caracte-
rise en ce que le moyen diviseur d'aire d'ecriture ( 701) est
un moyen assurant la mise de la memoire dans un etat de vali-
dation d'ecriture pendant des temps egaux adune fraction in-
tegrale de la periode de circulation de la memoire aux fins de lecture
de celle-ci, et la mise de la memoire dans un etat
d'invalidation d'ecriture apres chaque ecriture dans la memoi-
re.
9 Circuit de memoire selon la revendication 7, caracte-
rise en ce que le moyen diviseur d'aire d'ecriture ( 701) com-
prend un moyen a retard conferant au signal de sortie de la memoire un
retard d'au moins un bit pour sa re-ecriture dans la memoire, un moyen
generateur de signal de validation d' ecriture assurant la generation
d'un signal de validation d' ecriture a des intervalles egaux a une
fraction integrale de la periode de circulation de la memoire aux fins
de lecture
de celle-ci, et un moyen assurant la detection d'une coinci-
dence entre le signal de validation d'ecriture, un signal de commande
d'ecriture emanant du moyen d'ecriture et la lecture dans la memoire
d'un signal dans un etat logique inverse de celui du signal de
commande d'ecriture, la mise du signal de sortie du moyen a retard en
concordance avec le contenu du signal de commande d'ecriture et
l'arret de la generation du signal de validation d'ecriture provenant
du moyen generateur
de signal de validation d'ecriture.
10 Circuit de memoire selon la revendication 9, caracte-
rise en ce que le moyen d'ecriture comporte un moyen d'ecri-
ture automatique ( 401), un moyen d'ecriture manuel ( 207) et un
commutateur de mode ( 403) pour le couplage selectif des cotes sortie
des moyens d'ecriture automatique et manuel au moyen diviseur d'aire
d'ecriture ( 701), en ce que le moyen d' ecriture automatique est
constitue par un comparateur ( 402)
pour comparer un signal analogique d'entree emanant d'une bor-
ne d'entree analogique et le signal analogique emanant du circuit de
lissage afin d'emettre l'un d'entre eux, et en ce
que le moyen d'ecriture manuel est constitue par un commuta-
teur a commande manuelle ( 207) presentant une position de
commutation pour l'emission d'un signal de commande d'ecritu-
re de l'un des signaux logiques H et B, une position de com-
mutation pour l'emission d'un signal de commande d'ecriture de l'autre
des signaux logiques H et B et une position neutre de non emission de
l'un ou l'autre des signaux de commande d' ecriture. 11 Circuit de
memoire selon la revendication 9 ou 10, caracterise en ce qu'il
comporte un moyen pour modifier la
periode de generation du signal de validation d'ecriture pro-
venant du moyen generateur de signal de validation d'ecriture.
12 Circuit de memoire selon la revendication 1, 2 3, 7,
8, 9 ou 10, caracterise en ce que la memoire ( 201) est un re-
gistre a decalage a circulation qui est decale par des impul-
sions d'horloge a periode fixe et dont le signal de sortie
est renvoye a son cote entree.
13 Circuit de memoire selon la revendication 6, carac-
terise en ce que la memoire ( 201) est un registre a decalage qui est
decale par des impulsions d'horloge a periode fixe. 14 Circuit de
memoire selon la revendication 1, 2, 3, 4, 6, 7, 8, 9 ou 10,
caracterise en ce que la memoire ( 201) est une memoire de
lecture/ecriture a laquelle l'acces est etabli par la valeur de compte
d'un compteur d'adresse ( 301)
qui compte des impulsions d'horloge a periode fixe.
Circuit de memoire selon la revendication 5 ou 10, caracterise en ce
qu'un condensateur de maintien ( 103) est relie a la borne d'entree
analogique et un moyen ( 102) est
prevu pour echantillonner et fournir au condensateur de main-
tien un signal de commande de sortie d'un regulateur indica-
teur.
16 Circuit de memoire selon la revendication 15, carac-
terise en ce qu'un commutateur ( 403 c) est prevu pour relier
selectivement la borne d'entree analogique et le cote sortie
du circuit de lissage a une borne de sortie analogique ( 206).
17 Circuit de memoire selon la revendication 3, compor-
tant un condensateur de maintien ( 1008) relie a la borne d' entree
analogique et a la borne de sortie analogique pour emettre la tension
de maintien en tant que signal analogique de sortie, caracterise en ce
qu'un premier interrupteur ( 1007) est couple entre une source de
signal d'entree analogique ( 1004) et le condensateur de maintien (
1008) pour fournir, a partir de la'source de signal d'entree
analogique ( 1004), un signal d'entree analogique au condensateur de
maintien ( 1008) a travers le premier moyen interrupteur ( 1007); en
ce que le circuit de lissage ( 204) est normalement couple au cote
entree de la memoire ( 201), le commutateur de mode ( 403) relie le
cote sortie du comparateur ( 402) au cote entree de la memoire ( 201)
lorsqu'il est en mode d'ecriture automatique et relie le cote sortie
de la memoire ( 201) au circuit de lissage ( 204) lorsqu'il est en
mode de maintien; et en ce qu'en mode de
maintien, le cote sortie d'un circuit de lissage ( 204) est re-
lie au condensateur de maintien ( 1008) a travers un second
moyen interrupteur ( 1408).
18 Circuit de memoire selon la revendication 17, carac-
terise en ce qu'il comporte un moyen pour echantillonner et fournir au
condensateur de maintien, a travers le premier
moyen interrupteur, un signal de commande de sortie d'un re-
gulateur indicateur; un commutateur de mode ( 403) pour la selection
entre le mode d'ecriture automatique et le mode de maintien; un
commutateur manuel ( 207) presentant une position neutre, une position
de signal de commande d'augmentation et une position de signal de
commande de reduction et pouvant fonctionner, quand le commutateur de
mode est mis en mode d' ecriture automatique, de maniere a assurer,
lorsqu'il est mis
en position de signal de commande d'augmentation, la fournitu-
re de courant de charge au condensateur de maintien et, lorsqu' il est
mis en position de signal de commande de reduction, la
decharge du condensateur de maintien; et un moyen de comman-
de pour fermer le second moyen interrupteur ( 1408) et mettre le
commutateur de mode ( 403) en mode d'ecriture soit quand 1 '
echantillonnage est opere ou que le commutateur manuel est mis en
position soit de signal de commande d'augmentation, soit de signal de
commande de reduction et pour ouvrir le second moyen
interrupteur et mettre le commutateur de mode en mode de main-
tien au bout d'un temps determine soit apres la fin de l'e-
chantillonnage, soit apres la mise du commutateur manuel en
position neutre.
19 Circuit de memoire selon la revendication 2, caracte-
rise en ce qu'un selecteur est couple entre les cotes sortie du moyen
d'ecriture manuel et de la memoire et le cote entree de la memoire,
pour emettre le signal de la premiere ou de la seconde source de
signal quand le moyen d'ecriture manuel lui est couple et pour emettre
le signal de sortie de la memoire
quand le moyen d'ecriture manuel est mis a l'etat neutre.
Circuit de memoire selon la revendication 5, caracte-
rise en ce qu'un selecteur est couple entre les cotes sortie du moyen
d'ecriture manuel et de la memoire et le cote mode de maintien du
commutateur de mode, pour emettre le signal de la premiere ou de la
seconde source de signal quand le moyen d' ecriture manuel lui est
relie et emettre le signal de sortie de la memoire quand le moyen
d'ecriture manuel est mis dans
l'etat neutre.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [36][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [37][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2511173
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[46]____________________
[47]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
78 Кб
Теги
fr2511173a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа