close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2511476A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (12/ 27)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(5/ 14)
[6][_]
carbon
(8)
[7][_]
DES
(2)
[8][_]
nickel
(2)
[9][_]
methane
(1)
[10][_]
monter
(1)
[11][_]
Gene Or Protein
(5/ 10)
[12][_]
Etre
(6)
[13][_]
Air4
(1)
[14][_]
Gme
(1)
[15][_]
Trou
(1)
[16][_]
Est A
(1)
[17][_]
Disease
(1/ 2)
[18][_]
Inflammation
(2)
[19][_]
Generic
(1/ 1)
[20][_]
hydrocarbons
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2511476A1
Family ID 7988348
Probable Assignee Inst Metall Teplo
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title BRULEUR POUR RECHAUFFEUR TUBULAIRE A RAYONNEMENT
EN Title BURNER WITH PRIMARY AIR-GAS MIXING CHAMBER - HAS SPECIFIC
RELATIONSHIPS FOR MIXTURE NOZZLE, AIR HOLE SPACING AND DIMENSIONS
Abstract
_________________________________________________________________
LE BRULEUR 1 D'UN RECHAUFFEUR TUBULAIRE A RAYONNEMENT 2 COMPREND UN
MELANGEUR 4 DONT LES PAROIS 6 SONT PERCEES DES TROUS 7 POUR L'AMENEE
D'AIR PRIMAIRE. LE MELANGEUR 4 RENFERME UNE BUSE 8 D'AMENEE DE GAZ ET,
EN OPPOSITION A CETTE BUSE, UN BEC STABILISATEUR 11. LE BEC
STABILISATEUR 11 PRESENTE DES CANAUX 12 D'AMENEE D'AIR SECONDAIRE
DISPOSES SUIVANT SA PERIPHERIE ET UNE BUSE CENTRALE 13 DU BEC
STABILISATEUR 11 EST REALISEE, SELON L'INVENTION, D'UNE TELLE FACON
QUE SON DIAMETRE SOIT D'AU-MOINS DIX FOIS INFERIEUR A LA DISTANCE
ENTRE LES TROUS 7 D'AMENEE D'AIR PRIMAIRE ET LE BEC STABILISATEUR 11.
LE RAPPORT DE LA SURFACE DE LA BUSE CENTRALE 13 ET DE LA SURFACE
TOTALE DE TOUS LES TROUS 7 D'AMENEE D'AIR PRIMAIRE EST D'ENVIRON 0,8 A
ENVIRON 1,0. LE RAPPORT DE LA SURFACE DE LA BUSE CENTRALE 13 ET DE LA
SURFACE TOTALE DE TOUS LES CANAUX 12 DU BEC STABILISATEUR 11 EST
D'ENVIRON 0,6 A ENVIRON 0,8.
The radiant-tube heating unit burner conventionally has a mixing
chamber with primary-air holes in the walls, housing a gas nozzle and
with a stabiliser plate facing this. The stabiliser has peripheral
secondary-air holes and a central nozzle for the primary air-gas
mixture. This nozzle's (13) dia. (d) is no more than one tenth of the
distance (1) between primary-air holes (7) and stabiliser plate (11);
its cross-sectional area (F3) is 0.8 - 1.0 times the primary-air hole
total area (F1) and 0.6 - 0.8 times that of all secondary-air holes
(12).
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne des dispositifs bruleurs de gaz pour le
rechauffage et le traitement thermique au moufle surtout a l'aide de
rechauffeurs tubulaires a rayonnement aux fours sous une atmosphere
protectrice, et plus precisement des bruleurs pour les rechauffeurs
tubulaires a rayonnement.
Dans les fours sous une atmosphere protectrice on utilise de quelques
dizaines a quelques centaines de rechauffeurs tubulaires a
rayonnement, surtout dans les fours a passage a rouleaux de traitement
thermique sous une at oosphere protectrice. Les rechauffeurs
tubulaires a rayonnement doivent assurer une bonne economie de
fonctionnement thermique, une distribution uniforme de temperature a
la surface du rechauffeur et une longue dure de service de celui-ci.
Le bruleur pour le rechauffeur tubulaire a rayonnement est dispose a
l'interieur du rechauffeur.
Les rechauffeurs tubulaires a rayonnement sont concus de maniere que
le processus de combustion a 11 aide d'un bruleur special Sa deroule a
l'interieur du rechauf- feur, que les produits de combustion le
traversent suivant toute sa longueur, qu'ils passent ensuite dans un
recuperateur de rechauffage d'air et soient evacues vers un carneau
par un canal de fumee. L'air rechauffe dans le recu- perateur est
canalise vers le bruleur. La commande du regime de fonctionnement du
bruleur du rechauffeur tubulaire a rayonnement se fait de l'earterieur
du four, tandis que la partie principale du bruleur se trouve avec le
rechauffeur a l'interieur du four.
Le combustible principal utilise par les bruleurs des rechauffeurs
tubulaires a rayonnement est le gaz naturel se composant
essentiellement du methane (CH 4).
Afin d'obtenir d'obtenir le meilleur echange de chaleur, le bruleur
doit assurer une combustion ralentie (progressive) du gaz suivant
toute la longueur du rechauffeur tubulaire a rayonnement. Toutefois,
l'utilisation des bruleurs de tous les modes de realisation connus
conduit a la formation du noir a l'interieur des rechauffeurs
tubulaires a rayonnement par suite de la decomposition des
hydrocarbons due aux temperatures elevees et aux faibles coefficients
locaux de debits d'air4.Le noir degage se depose aux surfaces
interieures du rechauffeur tubulaire a rayonnement, ce qui affecte
l'echange thermique et diminue l'economie de fonctionnement du
rechauffeur.En outre, le depot de noir provoque des changements de
structure des parois du rechauffeur tubulaire a rayonnement qui est
fabrique en alliages refractaires chrome-nickel (Cr-Ni), ce qui
diminue la duree de service du rechauffeur. Cela conduit a des
rechanges frequentes des rechauffeurs tubulaires a rayonnement couteux
dans les fours.
On connait un bruleur a gaz du type a diffusion pour rechauffeur
tubulaire a rayonnement (A.M. Semernin,
A. E. Erinov, "Gazovye radiatsionnyre tube", publie en 1968, editions
"Tekhnika!', Kiev). Ce bruleur comprend un corps et un tube central
d'amenee de gaz. Son fonctionnment est le suivant: le gaz est amene
par le tube central a faible vitesse suivant l'axe du bruleur, alors
que l'amenee d'air se fait, egalement a faible vitesse, par un canal
annulaire forme par le corps du bruleur et la paroi interieure du
rechauffeur tubulaire a rayonnement renfermant ce bruleur.
Pendant le fonctionnement de ce bruleur il se forme un depot de noir a
l'interieur du rechauffeur tubulaire a rayonnement qui diminue
l'economie de fonctionnement du rechauffeur et sa duree de service.
Pour diminuer la precipitation du noir dans les conditions reelles, on
augmente le coefficient de debit d'air jusqu'a Ct 2 2,5, ce qui
conduit a une consommation excessive du combustible et a une
repartition moins uniforme des temperatures a la surface du
rechauffeur tubulaire a rayonnement.
On connait un autre bruleur a gaz (recueil des travaux de Stalproekt
nO 4, publie en 1963 par les editions "Metallurgizdat", Moscou: V.N.
Apterman, A.E. Erinov, B.V.
Malyshev, E.N. Rozenfeld, A.M. Semernin, "Issledovanie na opytnom
stende radiatsionnykh trub dlia protiazhnoi pechi tsinkovalnogo
agregata", pages 68 a 73) comprenant un melangeur perce de trous
d'amenee d'air primaire. Ce melangeur renferme un tube d'amenee de gaz
et un bec stabi- lisateur monte en position opposee a ce tube. Ce bec
stabilisateur du bruleur ainsi realise sert de buse d'amenee du
melange gaz-air. Le melangeur est fixe sur un diaphra- gme perce
d'ouvertures d'amenee d'air secondaire.
Le bruleur fonctionne comme suit: le gaz est amene par le tube au
melangeur qui recoit egalement l'air primaire melange a ce gaz. L'air
secondaire est amene par un canal annulaire forme par le melangeur et
la paroi interieure du rechauffeur tubulaire a rayonnement renfermant
le bruleur. Le rapport de la surface de l'ouverture d'amene nee d'air
primaire (Fl) et de la surface de la section transversale du canal
annulaire forme par le melangeur et la paroi interieure du rechauffeur
tubulaire a rayonnement pour l'amenee d'air secondaire (F2) est Fl
0,014.
F2 = 1,0 I1 en resulte que le melangeur recoit de tres faibles quan-
tites d'air primaire (primSO02 a 0,03), alors que les quantites d'air
secondaire amenees au canal annulaire entre le melangeur et la paroi
interieure du rechauffeur tubulaire a rayonnement sont importantes.
Avec une telle dis- tribution d'air entre la voie primaire et la voie
secondaire il se produit une precipitation de quantites importe tantes
de noir au cours de la combustion du melange et de l'air secondaire.Le
noir se depose a la surface intAri- eure du rechauffeur tubulaire a
rayonnement, ce qui provo- que une alteration de l'echange de chaleur
et de 1 'econo- mie de fonctionnement du rechauffeur. En outre, le
depot de noir provoque des changements de structure dans les parois du
rechauffeur tubulaire a rayonnement qui est fabrique en alliages
refractaires chrome-nickel (Cr-Ni), ces changements diminuant la
-duree de service du rechauffeur. Pour ces raisons on est oblige de
rechanger frequemment les rechauffeurs tubulaires a rayonnement
couteux des fours.
Dans l'exemple envisage, le melange est amene a une vitesse
sensiblement superieure a la vitesse d'amenee d'air secondaire a la
sortie du bruleur, ou l'inflammation commence. I1 en resulte une
combustion irreguliere du gaz suivant la longueur du rechauffeur
tubulaire a rayonnement et une distribution non uniforme des
temperatures a sa surface. I1 n'y a pas de stabilisation sure de la
flamme a la sortie du bruleur, car les dimensions trop faibles du bec
stabilisateur ne permettent pas de faire tourbillonner les courants de
melange et d'air secondaire dans lesquels il se trouve.
Le but de l'invention est d'eviter les inconvenients precites.
Dans le cadre de l'invention on s'est propose de creer un bruleur pour
le rechauffeur tubulaire a rayonnement, dans lequel le rapport de la
longueur de son me langer et de toutes les surfaces des ouvertures
d'amenee d'air et de gaz serait tel qu'il permette d'eviter la
formation du noir de carbon au cours de combustion du gaz naturel, ce
qui permet de maintenir une distribution uniforme des temperatures a
la surface du rechauffeur, d'ame- liorer sa durabilite et son economie
de fonctionnement par rapport aux bruleurs connus pour le rechauffeur
tubulaire a rayonnement.
Le but vise est atteint par le fait que dans le bruleur pour le
rechauffeur tubulaire a rayonnement comprenant un melangeur dont les
parois sont percees d'ouvertures d'amenee d'air primaire et qui
renferme une buse pour l'amenee de gaz, en opposition a cette buse, un
bec stabilisateur presentant des canaux d'amenee d'air secon daire
disposes suivant sa peripherie et ayant une buse centrale pour
l'amenee du melange air-gaz, la buse centrale du bec stabilisateur est
realisee, selon l'invention, d'une telle maniere que son diametre soit
au moins de dix fois inferieur a la distance entre l'ouverture
d'amenee d'air primaire et le bec stabilisateur et que le rapport de
la surface (F3) de la buse centrale et de la surface totale (F1) de
toutes les ouvertures d'amenee d'air primaire soit d'environ 0,8 a
environ 1,0, le rapport de la surface de la buse centrale (F3) et de
la surface totale (F2) de tous les canaux du bec stabilisateur etant
d'envi- ron 0,6 a environ 0,8.
Ces rapports des dimensions du bruleur sont optimaux pour supprimer la
formation du noir de carbon au cours de combustion et obtenir un
degagement de chaleur uniforme suivant la longueur du rechauffeur
tubulaire a rayonnement et donc une distribution uniforme des
temperatures a sa surface. Ces rapports ont ete etablis par voie
experimentale au cours des etudes de processus de combusw tion du gaz
naturel dans les rechauffeurs tubulaires a rayonnement. Le rapport des
surfaces des sections de passage d'air est primordial pour le
fonctionnement du bruleur.Par exemple, si le rapportlFT (surface de la
buse centrale) est interieure 0,8 et le rapport F3 est inferieur F2 a
0,6, le melangeur recoit une trop faible quantite d'air et il se
produit une formation intense du noir de carbon dans la:flamme Par
contre, lorsque F3 est superieur a -Fi 1,0 et F3 est superieur a 0,8,
l'amenee d'air au melanaeur est
F2 excessive. Cela conduit au fait que l'irreguiarite du chauffage
suivant la longueur du rechauffeur tubulaire a rayonnement s'aggrave
nettement et que la flamme penetre dans le melangeur, surtout a des
faibles debits de gaz, ce qui provoque la destruction du melangeur.Le
melangeur doit assurer le melange parfait du gaz et de l'air primaire
et sa longueur ne doit pas etre inferieure a 10 fois le calibre de la
buse centrale du bec stabilisateur.Si la longueur du melangeur est
plus courte, le melange gaz-air devient plus mauvais et du noir de
carbon apparait dans les produits de combustion. La longueur du
melangeur est limitee par les dimensions du bruleur et par les raisons
de construction, lorsque le rechauffeur tubulaire a rayonnement est
dispose dans la maconnerie du four.
La valeur absolue de Fmel, Fprim et F sec dans les rapports adoptes
est choisie de maniere a obtenir les vitesses egales et faibles de
l'ecoulement du melange et de l'air secondaire hors du bruleur, pour
assurer ainsi leur malaxage ralenti et leur combustion suivant la
longueur du rechauffeur tubulaire a rayonnement.
Le bec stabilisateur perce des canaux peripherie ques pour l'amenee
d'air secondaire et ayant une buse centrale pour l'amenee du melange
air-gaz assure, avec les valeurs choisies de F3 et de F2, un
tourbillonnement sur des ecoulements et donc une stabilisation sure de
l'inflamation sans pulsations ni decrochage de la flamme.
Grace a un tel mode realisation il devient possible de supprimer la
formation du noir de carbon au cours de combustion du gaz naturel, ce
qui permet, a son tour, de maintenir la distribution uniforme des
temperatures a la surface du rechauffeur et d'augmenter sa durabilite
et son economie de fonctionnement, par rapport aux bruleurs connus
pour les rechauffeurs tubulaires a rayonnements.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention seront mieux
compris a la lecture de la description qui va suivre des exemples de
realisation du bruleur pour le rechauffeur tubulaire a rayonnement et
en se referant aux dessins annexes dans lesquels la figure 1
represente la vue d'ensemble du rechauffeur tubulaire a rayonnement
equipe du bruleur, selon l'invention, (avec un arrachement); la figure
2 represente en coupe la vue d'ensem ble du bruleur du rechauffeur
tubulaire a rayonnement, selon l'invention, la figure 3 est la coupe
III-III de la figure 2.
Le bruleur 1 du rechauffeur tubulaire a rayonnement 2 est monte dans
le corps 3 de celui-ci est fabrique en aciers resistant a la chaleur
et a l'oxydation thermique. Un melangeur 4 realise sous forme d'un
tube est dispose suivant l'axe a-a d'une branche a bruleur 5 du
rechauffeur tubulaire a rayonnement 2. Des parois laterales 6 de l'une
des extremites du melangeur 4 sont percees des trous 7 ayant la
surface totale Flans l'exemple envisage, ces trous sont circulaires,
mais ils peuvent etre de toute autre configuration. Les trous 7 se
trouvent a proximite immediate de l'ouverture d'une buse a gaz 8
montee a l'interieur du melangeur 4 et introduite a travers une tete 9
de la branche a bruleur 5 du rechauffeur tubulaire a rayonnement 2.A
l'endroit d'engagement de la buse a gaz 8 dans le melangeur 4 il est
realise un element d'etancheite 10, pour empecher la penetration
d'air. Dans l'exemple envisage, l'element d'etancheite 10 est realise
sous forme d'une garniture resistant a la chaleur, mais il peut etre
de n'importe quelle autre conception (filetage, par exemple).
L'autre extremite du melangeur 4 porte un bec stabilisateur 11.
Suivant la peripherie du bec stabilisa teur 11 il est prevu des canaux
12 destines au passage de l'air secondaire et presentant une surface
totale F.
Dans la partie centrale du bec stabilisateur il est disposee une buse
centrale 13 ayant une surface de section F3, destinee au passage du
melange gaz-air. Les canaux 12 peu vent etre de n'importe quelle
configuration. Dans l'exem- ple envisage, les canaux 12 sont
rectangulaires.
Un tube 14 du bruleur sert a monter un dispositif d'allumage nour
l'amorcage du rechauffeur.
Le bec stabilisateur est perce d'un trou dans lequel est introduit une
extremite du tube 14 pour le montage du dispositif d'allumage (non
represente sur le dessin) L'autre extremite du tube 14 est fixe dans
la tete 9 de la branche a bruleur 5 du rechauffeur tubulaire a
rayonnement 2.
La tete 9. de la branche a bruleur 5 est reliee par une tubulure 15 a
un recuperateur de rechauffage d'air (non repesente sur le dessin)
dispose dans une branche a recuperateur 16 du rechauffeur a
rayonnement. L'amenee d'air au recuperateur se fait par une tubulure
17.
Le diametre exterieur du bec stabilisateur 11 est choisi de facon que
le jeu de montage entre le bec stabilisateur et la surface interieure
du corps de la branche a bruleur 5 du rechauffeur tubulaire 2 soit au
minimum possible selon les conditions donnees. La surface de section
de ce jeu intervient dans le calcul de F2
Le fonctionnement du bruleur du rechauffeur tubulaire a rayonnement
est le suivant.
L'air provenant du recuperateur arrive par la tubulure 15 au bruleur,
ou il est reparti entre deux voies une partie d'air (l'air primaire)
est amenee au melangeur 4 par les trous 7 et l'autre partie (l'air
secondaire) passe par les canaux 12 du bec stabilisateur 11 et arrive
a l'espace de travail du corps 3 du rechauffeur tubulaire a
rayonnement 2.
La totalite de gaz combustible traverse la buse 8 d'amenee de gaz et
arrive a l'interieur du melangeur 4, ou le gaz est melange avec l'air
primaire, ce melange etant ensuite canalise depuis le bruleur par la
buse centrale 13 du bec stabilisateur 11 vers l'espace de travail du
corps 3 du rechauffeur tubulaire a rayonnement 2. Le melangeur 4
assure un melange suffisamment. co'nt?let du saz avec l'air primaire
amene par les trous 7 des parois du melangeur 4.
La quantite d'air primaire amenee au melangeur 4 et la quantite d'air
secondaire amenee par les canaux 12 du bec stabilisateur 11 sont
determinees par les dimensions des surfaces de section F1 des trous 7
et F2 des canaux 12.
La valeur de F1 est choisie (calculee) de maniere que le melange forme
dans le melangeur 4 soit, d'une part incombustible et que, d'autre
part, il permette de supprimer la formation du noir de carbon,
lorsqu'il est necessairement brule avec un faible coefficient de debit
d'air.
Les valeurs de F2 et F3 sont choisies (calculees) de maniere que les
vitesses des courants de melange et d'air secondaire soient egales et
d'une faible valeur absolue pour obtenir une combustion uniforme
suivant la longueur du rechauffeur tubulaire.
La dimension choisie de la section transversale du bec stabilisateur
11, qui est a peu pres egale a la section transversale de la branche a
bruleur 5 du rechauf feur tubulaire a rayonnement 2 assure un bon
tourbillonnement des courants de melange et d'air secondaire dans le
sillage aerodynamique en aval du courant et donc une bonne
stabilisation de la flamme.
On voit donc que le bruleur, selon l'invention, est simple a realiser
et permet d'obtenir une combustion economique du gaz naturel sans
formation du noirde carbon dans toute la gamme de regulation de la
charge calorif i- que, d'augmenter la durabilite et l'economie du
rechauffeur tubulaire a rayonnement grace a la suppression de la
formation du noir de carbon et d'obtenir une distribution uniforme des
temperatures a sa surface et une stabilisation sure de la flamme.
Bien entendu diverses modifications peuvent etre apportees par l'homme
d'art au bruleur qui vient d'etre decrit uniquement a titre d'exemple
non limitatif sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
1. R E V E N D I C A T I O N Bruleur pour le rechauffeur tubulaire a
rayonnement comprenant un melangeur dont les parois sont percees de
trous d'amenee d'airnrimaire et qui renferme une buse d'amenee de gaz
et, en opposition a cette buse, un bec stabilisateur presentant des
canaux d'amenee d'air secondaire disposes suivant sa peripherie et
ayant une buse centrale pour l'amenee du melange gaz-air, caracterise
par le fait que la buse centrale (13) du bec stabilisateur (11) est
realisee de maniere que son diametre soit d'au moins dix fois
inferieur a la distance entre les trous (7) d'amenee d'air primaire et
le bec stabilisateur (11) et que le rapport de la surface de la buse
centrale (13) et la surface totale de tous les trous (7) d'amenee
d'air primaire soit d'environ 0,8 a environ 1,0, le rapport de la
surface de la buse centrale (13) et de la surface totale de tous les
canaux (12) du bec stabilisateur (11) etant d'environ 0,5 a environ
0,8.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [23][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [24][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2511476
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
28 Кб
Теги
fr2511476a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа