close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2511580A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (10/ 34)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 24)
[6][_]
ETRE
(10)
[7][_]
Cou
(8)
[8][_]
Tre
(4)
[9][_]
Est A
(1)
[10][_]
Poli
(1)
[11][_]
Molecule
(3/ 6)
[12][_]
carbon
(4)
[13][_]
SEMI
(1)
[14][_]
aluminium
(1)
[15][_]
Polymer
(1/ 2)
[16][_]
Rayon
(2)
[17][_]
Disease
(1/ 2)
[18][_]
Rupture
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2511580A1
Family ID 1997730
Probable Assignee Chaise Francois
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CASQUE DE PROTECTION DE MOTOCYCLISTE EQUIPE D'UN DISPOSITIF
DE RETENTION PERMETTANT D'AMELIORER SON POSITIONNEMENT ET SON MAINTIEN
SUR SON UTILISATEUR
EN Title FULL-FACE MOTORCYCLE CRASH HELMET - IS HELD ON BY PAD ROUND
BASE OF HELMET WITH SKIRT COVERING IT AND IS OPENED BY HINGED PIECES
Abstract
_________________________________________________________________
CE CASQUE EST EQUIPE D'UN DISPOSITIF D'ASSUJETTISSEMENT
ESSENTIELLEMENT COMPOSE D'UN "BOURRELET" TORIQUE RIGIDE OU SEMI-RIGIDE
B21 FORMANT COLLIER AUTOUR DU COU DE L'UTILISATEUR. LE PERIMETRE DE CE
COLLIER VERROUILLE EN POSITION "FERME" EST INVARIABLE. LES ZONES DE SA
SURFACE SUSCEPTIBLES D'ENTRER EN CONTACT AVEC L'UTILISATEUR SONT
RECOUVERTES D'UN CAPITONNAGE. L'OUVERTURE ET LA FERMETURE DU COLLIER
SONT POSSIBLES GRACE A UN OU PLUSIEURS SYSTEMES DE VERROUILLAGE
APPROPRIE. ICI, LES PIECES 29 ET 28, COOPERENT AVEC LA PIECE 27. UN OU
PLUSIEURS ELEMENTS SOUPLES V21 POUVANT ETRE ELASTIQUES (VOILE
ELASTIQUE) OU NON EXTENSIBLES (RUBANS TEXTILES, COURROIES DE CUIR
ETC.) ASSURENT LA LIAISON ENTRE CE "BOURRELET" ET LA COQUE 14 DU
CASQUE.
ICI, L'OUVERTURE DU CASQUE SE FAIT PAR DEFORMATION ELASTIQUE DU
"BOURRELET" B21 ET DU "VOILE" V21. EN A LE CASQUE EST FERME, EN C IL
EST OUVERT, B EST UNE POSITION INTERMEDIAIRE.
The crash helmet for motorcyclists is held on by a flexible or rigid
pad (1). This forms a collar round the neck of the user and is joined
to the helmet by flexible hinged pieces (2,3). These hinged elements
move to allow the helmet to be removed by elastic deformation of the
pad and also form a shock absorber. A supple or rigid skirt (18)
extends the base of the helmet and covers the pad. The skirt can be in
two parts and can slide parallel to the base of the helmet to open
this.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne un casque de protection de motocycliste
equipe d'un dispositif de retention permettant d'ameliorer son
positionnement et son maintien sur son utilisateur.
Le dispositif d'assuJettissementhabituel des casques consiste en une
simple jugulaire composee de deux rubans textiles, ou courroies de
cuir, solidaires chacune, par une de leurs extremites, de la base de
la coque du casque en deux points lateraux et opposes de celle-ci.
Leurs extremites libres se raccordent entre elles, sous le menton de
l'utilisateur, par une boucle ou autre organe approprie. Ce dispositif
inconfortable, l'est d'autant plus qu'il est suffisamment serre pour
assurer un maintien efficace.
Cependant mdme dans ce cas, les points d'ancrage de la jugulaire a la
coque du casque etant nettement deportes par rapport au plan median
transversal de la botte cranienne de l'utilisateur, le casque aura
tendance, lors d'un choc, a basculer d'arriere en avant selon un
mouvement de rotation autour d'un axe passant sensiblement par les
oreilles du porteur du casque. Un tel dispositif ne peut donc pas
eviter au casque de quitter la t8telors d'un choc simple ou suivi de
rebondissements, Par ailleurs, dans le cas ou le casque est soumis a
une force d'arrachement dirigee de sa base vers son sommet, cette
force est integralement retransmise a la partie inferieure du menton
de l'utilisateur, sous forme d'une pression pouvant autre dangereuse
du fait de la faible surface de la jugulaire par laquelle elle
s'applique.
Ce dispositif, aussi inconfortable que dangereux, a deja ete ameliore
par l'adoption d'un dispositif d'assujettissement des casques compose
essentiellement d'une jupe rigide prolongeant la base de la coque du
casque et formee de deux parties articulees, l'une a l'avant, l'autre
a l'carriere de la coque, verrouillees par leurs extremites mobiles
dans les zones laterales de cette meme coque. Toutefois, ce dispositif
n'est pas depourvu d'inconvenients. Ainsi, les organes permettant
d'actionner le dispositif de verrouillage sont facilement accessibles
depuis l'exterieur du casque et peuvent lors d'un choc venir en
contact avec une asperite du sol, d'ou deverrouillage et donc
ouverture possible d'au moins une partie de chaque demi-jupe.Par
ailleurs, l'introduction et le retrait du casque -principalement si
son utilisateur est chaudement vdtu de "pulls" ou veste a col montant,
ce qui est frequent pour un motocycliste- sont malaises du fait de
l'amplitude du mouvement decrit par les extremites de chaque demi-jupe
lors de leur ouverture ou de leur fermeture. La presence de petites
languettes, munies d'un crochet, solidaires de chacune des extremites
de la demi-jupe arriere, rend l'operation encore plus delicate,
puisqu'il est frequent de dechirer un vetement -principalement un
tricot- en engageant malencontreu sement l'un de ces crochets dans une
maille du dit vetement.Enfin, l'utilisation d'une jupe rigide impose
de prevoir la protection du cou de l'u- tilisateur contre le contact
de la tranche de cette jupe par un systeme d'amortisseur et un epais
rembourrage de mousse souple intercale entre elle et le cou du porteur
du casque. De ce fait, le perimetre de la decoupe dessinee par le bord
de la jupe elle m8me est largement superieur au pe- rimetre du cou
qu'elle est censee entourer.La retention n'est donc assuree de facon
effective -principalement a l'avant du casque- que par le rembourrage
de mousse souple en appui par sa face superieure contre la face
inferieure du menton de l'utilisateur, le moindre choc soumettant le
casque a un couple suffira a deformer ce rembourrage de telle sorte
que l'utilisateur pourra voir son casque, sinon se desolidariser de sa
toute, du moins basculer d'avant en arriere jusqu'a ce que le systeme
de retention vienne prendre appui contre la face inferieure de son
nez. D'ou une situation pour le moins inconfortable et dangereuse,
principalement si l'interesse porte une paire de lunettes, la partie
superieure de celle-ci venant alors s'ecraser contre ses arcades
sourcilieres...
Le casque objet de l'invention beneficie d'un dispositif d'assujet-
tissement ameliore qui permet d'eviter les defauts inherents aux
techniques anterieures et lui assure de pouvoir remplir pleinement son
roule protecteur de la botte crtnienne, quelles que soient les
contraintes qu'il puisse subir lors d'un choc souple ou suivi de
rebondissements, notamment lors d'une chute. Ce dispositif/caracterise
en ce qu'il se compose essentiellement d'un "bourrelet"
sensiblementthorique, concentrique avec l'ouverture deii- mitee par le
rebord inferieur de la coque du casque, ceci lorsque le casque est
"ferme". Ce "bourrelet" est solidaire de la base de cette coque par
l'intermediaire d'un ou plusieurs elements souples.Le "bourrelet" se
compose d'un ou plusieurs troncons qui viennent s'assembler bout a
bout lors de la fermeture du casque et forment ainsi une sorte de
collier autour du cou de l'utilisateur. La base du visage et du crtne
de celui-ci etant alors en appui contre la face superieure de ce
collier. Le casque etant verrouille en position ferme, le perimetre du
"bourrelet" est invariable. Chacune des parties composant l'ensemble
du "bourrelet" thorique peut etre rigide ou realisee en un materiau
flexible -au moins dans le plan parallele a celui de la base de la
coque- mais non extensible, ou flexible et elastique mais armee d'une
Sme flexible -au moins dans le plan parallele a celui de la base du
casque- mais non extensible.Dans tous les cas, le "bourrelet" est
recouvert d'une certaine epaisseur de capitonnage -element de confort
et de securite-, au moins dans les zones de sa surface externe
susceptible d'entrer en contact avec l'utilisateur. Si le "bourrelet"
est forme de deux ou plusieurs troncons, chacun d'entre-eux peut etre
articule (notamment Si le "bourrelet" est rigide) par une de ses
extremites a l'extremite du tron con voisin, une extremite d'au moins
un troncon etant desolidarisable (deverrouillage) de l'extremite du
troncon contre lequel elle vient en appui lors du verrouillage (ceci
afin de permettre l'ouverture du collier que constitue le "bourrelet"
ferme).Si le "bourrelet" est compose de deux ou plusieurs troncons,
les deux extremites de chaque troncon peuvent aussi entre maintenues
en appui, casque ferme et verrouille, contre le ou les troncons
voisins,/sten desolidariser totalement (pas d'articulations) pour
permettre l'ouverture du casque. Dans le cas ou le "bourrelet" est
monobloc et fendu en un seul point ("bourrelet" flexible), les deux
extremites determines determines par cette rupture viennent en appui
l'une contre l'autre et y sont maintenues par un systeme de
verrouillage (fermeture du "collier") et -apres avoir ete
deverrouillees- peuvent etre eloignees l'une de l'autre (ouverture du
"collier") grtce a la deformation elastique qui est imposee au
"bourrelet" afin de pouvoir proceder au retrait du casque.
Les extremites de deux troncons voisins peuvent aussi venir en appui
-ou entre articulees- de - part et d'autre d'une piece intermediaire
solidaire soit d'un prolongement de la coque, soit d'une piece rigide
articulee a la base de la coque, soit d'un ensemble de plusieurs
pieces rigides articulees entre elles une au moins etant articulee a
la base de la coque, soit d'un element souple lie par son extremite
superieure a la base de la coque.
L'extremite de chacun des troncons, si elle ne porte pas
d'articulation cooperant avec l'extremite d'un autre troncon porte une
partie de verrou cooperant avec une partie complementaire solidaire de
l'extremite du tron con voisin ou de la piece intermediaire entre elle
et l'extremite du tron con voisin. Dans le cas ou chaque troncon de
"bourrelet" est arme d'une ame flexible et non extensible, la partie
de verrou solidaire d'une extremite du troncon peut etre portee par
une extremite de cette armature.
Selon une premiere variante, l'lue peut etre solidaire -generalement
pas son centre ou son extremite- d'un prolongement de la coque, ou
d'une piece rigide articulee a la base de la coque, ou d'un ensemble
de pieces rigides articulees entre elles et articule a la base de la
coque, ou d'une piece souple liee par son extremite superieure a la
base de la coque. Dans ce cas, la ou les extremites de cette armature
sont engagees dans un conduit tubulaire menage longitudinalement dans
une portion de "bourrelet" et debouchant en bout de celle-ci, le
"bourrelet" peut ainsi coulisser autour de l'armature lors des
manoeuvres d'ouverture et de fermeture.Chaque ex tremite libre d'une
telle armature porte une partie de verrou cooperant avec une partie
complementaire, solidaire de l'extremite du troncon de "bourrelet" -ou
de la piece intermediaire- contre laquelle l'autre extremite du
troncon qu'il traverse de part en part, vient en appui lors de la
fermeture.
Selon une deuxieme variante, chaque extremite libre d'une telle
armature rejoint -le casque etant ferme- l'extremite d'une autre
armature a l'interieur du meme "bourrelet". Dans ce cas, chacune de
ces extremites d1 armature porte une partie de verrou complementaire
et cooperant entre elles ou une partie de verrou identique cooperant
avec une partie complementaire solidaire du "bourrelet" et permettant
la liaison entre ces deux extremites.
Selon une premiere variante, le verrou peut entre une piece
cylindrique, chanfrenee-eventuellement biseautee et poussee par un
ressort en appui contre sa face arriere- et portant une rainure
circulaire entratnant une re- duction de son diametre sur une partie
de sa longueur.Ce cylindre, solidaire d'une des parties a lier,
s'introduit lors de la fermeture du casque, dans un cylindre en creux
complementaire menage dans l'autre piece a lier, le flanc de ce
cylindre creux comporte une lumiere perpendiculaire a son axe, a
travers laquelle passe une languette -eventuellement pousse par un
ressort- dont I'extremite dirigee vers l'interieur du cylindre est une
decoupe semi-circulaire dont 11 axe est parallele a celui du cylindre
et le diametre sensiblement egal a celui de la partie du cylindre
plein dans la zone ou celui-ci est diminue par la rainure. En position
verrouillee, la languette vient s' engager dans cette rainure du
cylindre plein, empochant celui-ci de ressortir du cylindre creux.Le
deverrouillage se fait gracie a un organe de manoeuvre solidaire de la
languette et permettant de retirer celle-ci vers l'exterieur du
cylindre.
La liaison entre le "bourrelet" et la coque du casque est realisee par
un ou plusieurs elements souples.
Selon une premiere variante, cet element est un "voile", souple et
elastique prolongeant la base de la coque du casque, ce "voile" qui
peut Q- tre plein ou ajoure, est lie, par sa partie superieure, a la
base de la coque du casque soit lors de son moulage (pour un"voile" en
caoutchouc moulee) soit par agrafage ou coincements de formes
complementaires de la coque et du "voile", soit par pincements de deux
levres du bord superieur du "voile" de part et d'autre du rebord
inferieur de la coque, maintenues appliquees contre celui-ci par des
pieces complementaires -par exemple deux lames metalliques- l'une
exterieure, l'autre interieure au casque, circulant a la base de la
coque selon toute sa circonference et liees entre elles par des rivets
passant au travers d'orifices menages en correspondance a travers les
deux lames, les deux levres du "voile" et le rebord de la coque, soit
par tout autre procede capable de procurer une liaison -demontable ou
permanente- efficace et capable de resister a d'importantes forces
d'arrachement. Dans le cas, d'un "voile" elastique et d'un "bourrelet"
elastique moules (caoutchouc, elastomere etc...), le "voile" peut
titre une forme prolongeant le "bourrelet" et obtenue lors du moulage
de celui-ci.Sinon, la liaison entre le "bourrelet" et le bord
inferieur du "voile" peut titre ra- lisee par n'importe quelles formes
et procedes capables d'assurer une liaison -demontable ou permanente-
efficace, et capable de resister a d'importantes forces d'arrachement.
Selon une premiere variante, particulierement si le "voile" elastique
est lie a la base de la coque et au "bourrelet" sur la totalite ou une
grande partie de leurs circonferences, le mouvement selon lequel le
"bourrelet" et le "voile" se deforment elastiquement afin de permettre
l'ouverture du casque est complexe: l'utilisateur ayant procede au
deverrouillage, il appli- que au "bourrelet" -ou a chaque portion de
"bourrelet"- un couple tendant a provoquer son retournement vers
l'exterieur du casque. Pendant cette manoeuvre le "voile" travaille
generalement en compression dans la zone ou la force est appliquee et
en extension dans les zones eloignees de ce point.
Ces forces internes au "voile" permettent au "bourrelet", a partir du
moment ou il passe,sous la coque, a l'exterieur du casque, de
rejoindre"une fausse position d'equilibre" en remontant a ltexterieur
du casque se mettre en appui contre la face externe de celui-ci. Pour
la fermeture, une force appliquee au "bourrelet" et tendant a le
"decoller" du casque lui permet de reprendre spontanement sa position
"ferme", si celle-ci est sa vraie position d'equilibre. On appelle
"vraie position d'equilibre" la position que l'ensemble
"voilobourrelet" adopte en dehors de toutes contraintes, c'est a dire,
pour une piece moulee, la position qu'elle avait dans son moule de
fabrication.Dans cette position, les forces internes auxquelles le
"voile" et le "bourrelet" etaient soumis lors de leurs deformations
elastiques (passage de la position ouverte a la position fermee et
vice-versa), s'annulent a quelques tensions residuelles pres. Be
mouvement d'ouverture peut aussi, plus simplement, se passer dans un
seul plan, parallele a la base de la coque et passant par le
"bourrelet", celui-ci etant simplement ouvert, et les deux branches
delimitees par cette ouverture maintenues ecartees l'une de l'autre.Ce
mouvement peut encore avoir autant de variantes qu'il y a de types de
realisations possibles, sa nature, sa qualite et les plans dans
lesquels il se developpe etant influences par le choix d'une "vraie
position d'equilibre" autre que celle "fermee", par la souplesse et
l'elasticite du "voile", par le diametre, le rayon de courbure, la
souplesse et l'elasticite du "bourrelet", par la presence de decoupes
ou de "parties manquantes" au niveau du "voile" ou du "bourrelet",
etc... En effet, pour que le dispositif puisse etre manoeuvrable-sans
trop d'effort, le "voile" doit titre fendu de haut en bas, au moins
une fois. Il peut aussi ttre fendu en deux points opposes ou en
plusieurs autres points de sa circonference.Chacune des fentes
divisant le "voile" et le "bourrelet" peut titre remplacee par la
suppression pure et simple d'une certaine portion du "bourrelet" seul,
du "voile" seul, ou du "voile" et du "bourrelet". Le "voile" elastique
peut aussi etre renforce ponctuellement, dans les zones ou il n'aura
pas a travailler en extension, par un ou plusieurs elements souples
mais non extensibles (rubanstextileg par exemple).
Dans un cas de realisation particulier, le "voile" elastique,
notamment s'il est en caoutchouc se prolonge a l'exterieur de la coque
sur toute la surface de celle-ci. Le casque ainsi realise ameliore ses
qualites esthetiques (homogeneite et continuite absolue entre la coque
et le dispositif de retention) et d'amortissement des chocs. Ainsi, la
surface externe de la coque et les objets pouvant entrer en contact
avec elle, -notamment la carosserie du motocycle- n'auront plus a
subir les deteriorations que de tels contacts leurs occasionnent
generalement.
Selon une deuxieme variante, la liaison entre la coque du casque et le
"bourrelet" est assuree par au moins deux elements souples mais non
extensibles, par exemple rubans textiles,ou lanieres;de cuir.
Selon une troisieme variante, la liaison entre la coque du casque et
le "bourrelet" est assuree conjointement par au moins un element
souple non extensible et, au moins selon une partie de leurs
perimetres, par un ou plusieurs "voiles" souples et elastiques, chacun
de ces "voiles" pouvant t- tre renforce ponctuellement par un ou
plusieurs elements souples mais non extensibles.
Selon une quatrieme variante, le positionnement en hauteur du
"bourrelet" par rapport a la base de la coque est reglable. Ainsi,
dans le cas d'utilisation d'elements souples mais non extensibles,
tels que rubans textiles, pour operer la liaison entre le "bourrelet"
et la coque, il est aise d'equiper ces elements de boucles
metalliques-ou autres systemes de reglage analogues- du type de celles
utilisees sur les jugulaires classiques.
Selon une cinquieme variante, le perimetre du "bourrelet" dans sa
position fermee et verrouillee est reglable afin de pouvoir s'adapter
a la morphologie de chaque utilisateur, ceci dans le cas ou le
capitonnage externe du "bourrelet" ne suffirait pas a compenser ces
differences de conformations. Dans tous les cas, en cas de choc de la
tranche du collier forme par le "bourrelet" contre le cou de l'utili
ateur, c'est tout le "bourrelet" qui, grtce a la souplesse et a
l'eventuelle elasticite du ou des elements qui le relient a la coque
du casque peut se deplacer cessant ainsi d'titre concentrique de
l'ouverture delimitoe par le rebord inferieur de la coque.Un role
amortisseur, complete par l'elasticite du capitonnage du "bourrelet",
est ainsi assure sans que le perimetre du "bourrelet", -et donc, la
qualite de la retention qu'il assure- s'en trouve modifie.
Dans le cas, ou le casque est soumis a une force d'arrachement exercee
de bas en haut, le "bourrelet", s'il est lie a la coque par un ou
plusieurs elements elastiques amorti, la encore, le choc en se
deplacant vers le bas, tout en continuant d'assurer pleinement la
retention du casque grince a sa non extensibilite et/la constance de
son perimetre. Le fait qu'un tel "voile" elastique soit renforce
ponctuellement par un ou plusieurs elements souples mais non
extensibles ou que le "bourrelet" soit solidaire ponctuellement d'un
ou plusieurs prolongements rigides, ou rigides articules ou souples
mais non extensibles de la coque augmente la resistance a de telles
forces d'arrachements et limite l'amplitude des deformations
elastiques.
Selon un cas de realisation particulier, l'elasticite propre a
l'ensemble "bourrelet-voile" peut ttre renforcee par des organes
elastiques annexes tels que par exemple ressorts a spires jointives
liant les differents tron cons de "bourrelet" pour aider celui-ci a se
mettre encore plus facilement dans ses positions d'equilibre "ouvert"
ou "ferme".
La liste des variantes enoncees ci-dessus ne saurait en aucun cas e-
tre consideree comme exhaustive et propre a limiter la portee du
present brevet. Il en va de mtme pour les exemples de realisations du
casque fai sant l'objet de ce brevet decrits ci-apres a titre
illustratif et nullement limitatif en reference aux dessins annexes
dans lesquels
FIG. 1 est une vue de ctte d'un casque equipe d'un dispositif d1as-
sujettissement habituel par jugulaire.
FIG. 2 est une vue de cSte d'un casque equipe d'un dispositif d'as-
sujettissement de type connu.
5 FIG. 3 est une vue de cote d'un exemple de realisation de casque
equipe d'un dispositif d'assujettissement ameliore objet de la
presente invention. Ce casque est ici represente en position fermee0
FIG. 4 est une vue de cote du casque selon l'invention illustre fig.3
represente en position ouverte.
FIG. 5 est une vue de face du casque selon l'invention illustre fig.
3.
FIG. 6 est une vue de face du casque selon l'invention illustre fig.
4.
FIG. 7 est une vue de c8te partielle representant la base du casque
illustre fig. 3,- le "bourrelet" et le "voile" n'y sont pas
representes.
FIG. 8 est une section suivant XX de la partie du casque illustre fig.
7, l'ensemble "voile-bourrelet" etant ici represente.
FIG. 9 est une vue en perpective eclatee de l'un des deux dispositifs
permettant le verrouillage lors de la fermeture du casque.
FIG. 10 est une vue de face et de cote de la piece appartenant au
dispositif de verrouillage represente fig. 9, externe au "bourrelet"
et permettant la manoeuvre de ce dispositif.
FIG. 11 est une vue de l'ensemble "voile-bourrelet" de la base
laterale gauche du casque represente fig. 3, cet ensemble
nvoile-bourrelet" est represente seul, separe du casque.
FIG. 12 est une section suivant XX de la base laterale gauche du
casque, l'ensemble "voile-bourrelet" y est represente en position
"ferg" (A), "intermediaire" (B), et "ouvert" (C).
FIG. 13 est une section suivant YY (voir fig. 14) de la partie avant
de la base du casque illustre fig. 5 et representeeen position "ferme"
(A) 'intermediaire" (3) et "ouvert" (C).
FIG. 14 est une vue de face de la partie avant de la base du casque
illustre fig. 13.
FIG. 15 est une vue de dessous d'un autre exemple de realisation de
casque equipe d'un dispositif d'assujettissement ameliore suivant
l'invention.
FIG. 16 est une section suivant ZZ du "bourrelet" du casque illustre
fig. 15.
FIG. 17 est une vue de c8te du casque illustre fig. 15.
La figure 1 represente un casque (1)- a jugulaire classique (3) et
boucle de fermeture (4). Avec un tel dispositif la jugulaire (3)
exerce, au point (2) de son ancrage, une force F nettement deporteepar
rapport au plan UU. Cette force t donne naissance a un couple tendant
lors d'un choc a faire basculer le casque dans le sens de la fleche
(N), pouvant entratner l'arrachement du casque.
La figure 2 represente un casque (6) equipe d'un dispositif
d'assujettissement de type connu, compose essentiellement d'une jupe
rigide prolongeant la base de sa coque (5) et formee de deux
demi-jupes (10) et (11) articu lees a la coque par des charnieres (8)
et (13). On peut voir l'importance du deplacement selon (x) et (y) des
extremites de ces deux demi-jupes, ainsi qu'une des languettes (9)
munie d'un crochet et solidaire d'une des extremites de (10).On
constate aussi que dans le cas ou le casque serait soumis a une force
d'arrachement ts le "bourrelet" de mousse souple (12) solidaire de la
demi-jupe (11) ne pourrait que se deformer sous l'action de la force,
reaction de tt qu'exercerait sur lui le menton de l'utilisateur, d'ou
une retention imparfaite et un basculement du casque dans le sens de
la fleche (M1).
L'exemple de realisation d'un casque selon l'invention, represente de
la figure 3 a la figure 14, est equipe d'un dispositif
d'assujettissement essentiellement compose d'un "bourrelet" lie selon
toute sa circonference a la base de la coque du casque par un "voile"
elastique. Ce "bourrelet" est compose de deux troncons (B21) et
(B21'). Chacun de ces troncons est en caoutchouc moule, les parties de
"voile" (V21) et (V21') qui les lient a la coque etant des formes
issues des mimes moules. L'ensemble "voilebourrelet" (V21-B21) est lie
a la coque du casque sur la presque totalite de sa demi-circonference
droite. L'ensemble "voile-bourrelet" (Y21'-B21') etant lie quant a lui
a la coque du caee sur la presque totalite de sa demi-circonference
gauche.Cette liaison/realisEepar pincement de deux levres (121) et
(1'21) du "voile" (V21) et (121') et (1'22) du "voile" (V21') de part
et d'autre du rebord inferieur, aminci, de la coque (14) du casque.
Deux lames metalliques (19) et (19'), l'une externe l'autre interne au
casque selon toute la circonference du rebord inferieur de la coque
(14), li ees entre elles par des rivets (20) assure la cohesion de
l'ensemble. La presence de ces lames (19) et (19') offre par ailleurs
l'avantage de renforcer la coque, limitant ainsi les risques de
rupture de celle-ci sous l'effet d'une deformation exageree provoquant
le depassement de la limite elastique de la matiere la constituant.
Elle permet aussi le maintien de l'integralite de la forme du volume
interieur du casque sous l'action d'une contrainte exterieure et de ce
fait renforce la protection de la tette du porteur tout en rendant
possible l'allegement de la coque, comptetenu du renfort de rigidite
qu'elle lui confere.
A l'avant et a l'arriere du casque, dans les zones ou le rayon de
courbure est le plus faible, le "voile" et dans une mesure moindre le
"bourrelet" sont interrompus, leurs "parties manquantes" sont
remplacees par des ensembles de deux pieces rigides (16) - (18) et
(16') - (18') articulees entre elles par des charnieres (17) et (17')
et a la base de la coque par des charnieres (15) et (15'). Ces pieces
sont realisees dans le mtme materiau que celui choisi pour la coque.
Un cible metallique (23) arme d'une tige en fibre de carbon less than
31) passe a travers la piece (18'). Dans ce cas de realisation, il est
lie a elle en translation mais libre en rotation. Cette liaison est
assuree par des rondelles (24) et (24') solidaires du cable (23) de
part et d'autre de la piece (18').Le cable (23) est engage, de part et
d'autre de la piece (18'), dans un conduit tubulaire menage
longitudinalement dans chacun des troncons de "bourrelet" (321) et
(321').
En position "fermee", chacune des extremites de ce cible rejoint la
zone centrale de chaque troncon de "bourrelet". Un montage identique
etant realise a l'arriere du casque entre la piece (18) et le cible
(22) solidaire des rondelles (25) et (25'), les deux cables peuvent
etre lies a l'interieur de chaque "bourrelet" par leurs extremites
voisines. t cet effet, l'extremite du cible (23) circulant a
l'interieur du "bourrelet" (321) est equipe d'une partie de verrou
(26) et l'extremite du cable (22) d'une partie de verrou identique
(27) (figure 7). (26) et (27) sont des cylindres metalliques
chanfrenes et portant chacun une rainure.Lors de la fermeture du
casque ils se rapprochent l'un de l'autre et penetrent de part et
d1au- tre d'un cylindre (28) (figure 9) inclus dans le "bourrelet"
(321). Ce cylindre est prolonge a l'exterieur du "bourrelet" par un
systeme d'articula- tion cooperant avec une piece (29) (figures 9 et
10), (29) et (28) etant alors liees par un axe (30). La piece (29)
porte deux languettes qui peuvent passer a travers deux lumieres
menagees en correspondance dans le "bourrelet" (321) et la piece (28)
pour s'engager dans les rainures de (27) et de (26) operant ainsi le
verrouillage du casque en position "fermee". Ce dispositif est
represente en position "verrouillee" par la section figure 8.
Un dispositif identique est realise dans le "bourrelet" (B21') et
permet de lier les autres extremites des cibles (22) et (23). Ce
dispositif est represente en position deverrouillee, casque toujours
ferme (A) par la section figure 12. Cette figure represente egalement
l'ensemble "voilebourrelet" en position ouverte (C) et dans une
position intermediaire (B).
La figure 13 la complete en indiquant la position d'un des ensembles
de pieces articulees solidaires d'une armature (ici celui qui est
dispose a l'avant du casque) dans les mimes positions fermee (ouvert
(C), et intermediaire(B). C'est le cable (23) qui, grace a sa relative
rigidite (ame en fibre de carbon (31) permet aux pieces (16') et (18')
de suivre le mouvement d'ouvert,re de (321) et (3211). Le fait que la
liaison de ce cible (23)avec la coque du casque (14) soit realiseepar
deux pieces (18') et (16t articulees entre elles facilitent ce
mouvement. Les figures 3,4,5,6, permettent de mieux comprendre la
nature de ce mouvement d'ouverture par de formation elastique.Les
pieces (29) et (29') apres avoir servi au deverrouillage peuvent aussi
servir de point d'appui et de bras de levier a l'utilisateur qui, en
leur exercant une force t (figure 12), soumettra (B21) et (B21')/un
couple qui permettra leur retournement vers l'exterieur du casque.
Lors de la fermeture du casque, afin de renforcer la qualite de la
liaison entre les deux troncons de "bourrelet" (B21) et (B21') et les
pieces (18) et (18') contre lesquellesils viennent, de part et
d'autre, se mettre en appui, chaque extremite de "bourrelet" comporte
des evidements cylindriques qui viennent se loger autour des rondelles
(24), (24') et (25X (25').
Un mode de realisation d'un casque (C) selon l'invention est illustre
figures 15, 16, et 17. Icz le "voile" elastique (32) est ajoure dans
sa partie arriere suivant les decoupes (33) et (33'), interrompu sur
toute la partie avant du casque mais prolonge sur toute la surface
externe de la coque (38),
De plus, un ruban textile (34) renforce le "voile" (32) dans lequel il
est inclus lors de son moulage. Le "bourrelet" (32B). est en
caoutchouc, moule avec le "voile" (32), et recouvert d'une partie de
capitonnage (35) dans la zone ou il peut entrer en contact avec
l'utilisateur.Une armature en fibre de carbon (36) est inclue dans ce
"bourrelet" (32B), mais, afin de ne pas gener la deformation elastique
longitudinale de celui-ci, elle ne lui est liee en translation -pas
une augmentation ponctuelle de sa section- que dans une zone tres
limitee, par exemple a l'arriere du casque dans la zone renforcee par
le ruban textile (34). Les deux extremites de cette armature portent
chacune une partie de verrou cooperant avec une partie complementaire
solidaire de la piece intermediaire (39) contre laquelle les deux
extremites de (32B) viennent prendre appui lors de la fermeture du
casque.
Cette piece (39) est en fait un ensemble de deux pieces en aluminium
poli, articulees entre elles et articulees a la base de la coque. Elle
porte egalement une armature semi-rigide en fibre de carbon (37) dont
les deux branches sont introduites dans deux conduits tubulaires
longitudinaux menages dans (323) a cet effet et se prolongent a
l'interieur de celui-ci sur sensiblement la moitie de sa longueur.I
L'ouverture du casque se fait en de- verrouillant les deux extremites
du "bourrelet" (92B) et en les tirant suivant une force t dont une des
composantes 8 est dirigee vers l'arriere afin d'elargir le diametre de
la decoupe interne delimitee par le "bourrelet" en mettant celui-ci
sous le rebord inferieur de la coque tout en restant dans un plan
sensiblement parallele a celui de la base de cette coque.
Il convient de souligner que la portee de l'invention ne doit en aucun
cas cas entre limitee aux exemples de realisation decrits ci-dessus a
titre purement illustratif.
Le casque objet de l'invention peut titre realise par tout industriel
fabriquant des casques de protection pour motocyclistes, desireux
d'apporter enfin a sa clientele le confort et la securite qu'elle est
en droit d'exiger de ses casques et conscient du fait que la
technologie des casques -et notamment de leurs systemes de retention a
pris un retard considerable et inadmissible par rapport aux progres
techniques et aux performances des motocycles modernes, donc, par
rapport a la violence des chocs qu'une chute peut occasionner.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Casque de protection de motocycliste equipe d'un dispositif de
retention permettant d'ameliorer son positionnement et son maintien
sur son utilisateur et caracterise en ce que ce dispositif consiste
essentiellement: - en un "bourrelet", rigide, ou semi-rigide flexible
mais non extensible, sensiblement thorique et concentrique avec
l'ouverture de la base de la coque. Ce "bourrelet" forme un collier
-dont le perimetre est invariable lorsque le casque est verrouille en
position "ferme" -autour du cou de l'utilisateur et peut s'ouvrir en
au moins un point de sa circonference en vue de l'introduction et du
retrait du casque.Les zones de sa surface susceptibles d'entrer en
contact avec le cou ou la base du visage de l'utilisateur sont
recouvertes d'un capitonnage, - et en un ou plusieurs elements souples
prolongeant -ponctuellement ou selon toute sa circonference- la base
de la coque du casque. Ces elements souples, lies dune part a la coque
du casque et d'autre part au "boirrelet" assurent la liaison entre ces
deux elements tout en permettant, en cas de choc de la tranche du
"bourrelet" contre le cou de l'utilisateur de remplir un role
d'amortisseur en autorisant un deplacement relatif de l'ensemble du
"bourrelet" par rapport a la coque du casque.
2. Casque selon revendication 1 caracterise en ce que le "bourrelet"
est realise en un materiau flexible et elastique arme d'une me
flexible mais non extensible.
3. Casque selon revendication 1 et 2, caracterise en ce que lame
flexible armant le "bourrelet" est solidaire d'un prolongement de la
coque ou d'une piece rigide articuleea la coque ou de plusieurs pieces
rigides articulees entre elles, et articulees a la coque ou d'un
element souple lie a la coque, le "bourrelet" coulissant alors autour
de cette armature lors de ses mouvements d'ouverture et de fermeture.
4. Casque selon revendication i, 2 ou 3, caracterise en ce que le
"bourrelet" se compose de plusieurs troncons qui viennent en appui
bout a bout les uns contre les autres ou de part et d'autre de pieces
intermediaires -solidaires de prolongements de lachaocflnug ou
solidaires de pieces rigides articulees a la coque ou solidaires/d'un
ensemble de pieces rigides articulees entre elles et articule a la
coque, ou chacune d'un element souple lie a la coque- pour
reconstituer le "collier" lors de la fermeture du casque et qui
peuvent se desolidariser pour permettre l'ouverture du "collier" lors
de l'introduction ou du retrait du casque.
5. Casque selon revendications 1, 2, 3 ou 4, caracterise en ce que la
liaison entre au moins deux extremites de troncons
de"bourrelet"voisins, ou entre au moins une extremite d'un troncon
de"bourrelet"et une piece solidaire d'un prolongement -rigide,
articule ou souple- de la coque, consiste en une articulation.
6. Casque selon revendications 1, 2, 3, 4 ou 5, caracterise en ce
qu'une partie de chaque systeme de verrouillage est portee par une
extremite de troncon de "bourrelet" et coopere avec une partie
complementaire portee par une autre extremite de troncon de
"bourrelet" ou par une extremite d'armature de "bourrelet" ou par une
piece solidaire d'un prolongement -rigide, articule ou souple- de la
coque.
7. Casque selon revendications 1, 2, 3, 4 ou 5, caracterise en ce
qu'une partie de chaque systeme de verrouillage est portee par une
extremite d'armature flexible et non extensible de "bourrelet" et
coopere avec une partie complementaire portee par une autre extremite
d'armature ou par un troncon de "bourrelet" ou par une piece solidaire
d'un prolongement -rigide, articule ou souple- de la coque.
8. Casque selon revendications 1, 2, 3, 4, 5, 6 ou 7, caracterise en
ce qu'une partie de chaque dispositif de verrouillage est un cylindre
plein, chanfrene -eventuellement biseaute, pousse par un ressort en
appui contre sa face arriere et escamotable a l'interieur de la partie
qui le porte-, et creuse d'une rainure circulaire. Ce cylindre raine
coopere avec cylindre creux, solidaire de l'autre partie a lier, et
comportant une lumiere transversale a travers laquelle peut passer une
languette -eventuellement poussee par un ressort- qui, venant se loger
dans la rainure du cylindre creux, lui interdit d'en ressortir jusqu'a
ce que, par action sur un organe de manoeuvre solidaire de la
languette et accessible depuis 11 ex- terieur, on puisse le liberer en
retirant la languette hors de la rainure.
9. Casque selon revendications 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ou 8, caracterise
en ce que la liaison entre la base de la coque du casque et le
"bourrelet" est realisee par un "voile" souple et elastique,
prolongeant la base du casque. Ce "voile" peut etre plein ou ajoure,
monobloc ou interrompu par parties.
10. Casque selon revendication 9, caracterise en ce que le "voile"
souple et elastique est renforce ponctuellement par un ou plusieurs
elue~ ments souples, mais non extensibles tels -par exemple- que
rubans textiles.
11. Casque selon revendication 9 ou 10, caracterise en ce que le
"voile" souple et elastique se prolonge a l'exterieur de la coque sur
toute la surface externe de celle-ci.
12. Casque selon revendications 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 10 ou 11,
caracterise en ce que la liaison entre le "bourrelet" et la base de la
coque est realisee par un ou plusieurs elements souples mais non
extensibles tels que rubans textiles ou lanieres de cuir.
13. Casque selon revendications 1, 9, 10, il ou 12, caracterise en ce
que le positionnement en hauteur du "bourrelet" par rapport a la base
de la coque est reglable par action sur le ou les elements operant la
liaison entre le "bourrelet" et la base de la coque.
14. Casque selon revendications 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12
ou 13, caracterise en ce que le perimetre de la decoupe sensiblement
circulaire, formee par le "bourrelet" en position "ferme" est reglable
en vue de sa meilleure adaptation a la morphologie propre de chaque
utilisa- teur.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [21][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [22][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2511580
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
48 Кб
Теги
fr2511580a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа