close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2512005A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (241/ 569)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(50/ 316)
[6][_]
molybdenum
(71)
[7][_]
MoO3
(43)
[8][_]
water
(39)
[9][_]
oxygen
(13)
[10][_]
hydroxide
(11)
[11][_]
sulphur
(11)
[12][_]
CARBONATE
(10)
[13][_]
BICARBONATE
(10)
[14][_]
HCl
(6)
[15][_]
molybdate
(6)
[16][_]
Na2S
(6)
[17][_]
sulfuric acid
(6)
[18][_]
OH
(5)
[19][_]
Na2C
(5)
[20][_]
NaOH
(5)
[21][_]
calcium
(4)
[22][_]
sodium
(4)
[23][_]
uranium
(4)
[24][_]
sulfate
(4)
[25][_]
SO4
(3)
[26][_]
molybdenum sulfide
(3)
[27][_]
calcium molybdate
(3)
[28][_]
NaCl
(3)
[29][_]
Na2SO4
(3)
[30][_]
HCO3
(2)
[31][_]
H2SO4
(2)
[32][_]
iron
(2)
[33][_]
iron molybdate
(2)
[34][_]
potassium
(2)
[35][_]
MoO
(2)
[36][_]
nitrate
(2)
[37][_]
chloride
(2)
[38][_]
cobalt
(2)
[39][_]
SiO2
(2)
[40][_]
nitric acid
(2)
[41][_]
Na2CO3
(2)
[42][_]
CO3
(1)
[43][_]
H2S
(1)
[44][_]
hydrate
(1)
[45][_]
molybdenum bisulfide
(1)
[46][_]
molybdenum oxide
(1)
[47][_]
copper
(1)
[48][_]
Cl2
(1)
[49][_]
Ph
(1)
[50][_]
etai
(1)
[51][_]
phosphorus
(1)
[52][_]
sodium carbonate
(1)
[53][_]
Nickel
(1)
[54][_]
CO2
(1)
[55][_]
H2
(1)
[56][_]
Physical
(169/ 188)
[57][_]
100 g/l
(7)
[58][_]
de 1 g
(3)
[59][_]
0,2 g
(3)
[60][_]
150 g/l
(2)
[61][_]
2 percent
(2)
[62][_]
20 percent
(2)
[63][_]
20 percent de
(2)
[64][_]
de 450 g
(2)
[65][_]
de 400 g
(2)
[66][_]
10 g
(2)
[67][_]
50 percent
(2)
[68][_]
de 3.932 g
(2)
[69][_]
120 deg. C
(1)
[70][_]
less than 100 g/l
(1)
[71][_]
less than 150 g/l
(1)
[72][_]
below 250 deg
(1)
[73][_]
80-250 deg
(1)
[74][_]
89,8 percent
(1)
[75][_]
400 psia
(1)
[76][_]
28 bars
(1)
[77][_]
40 bars
(1)
[78][_]
15 bars
(1)
[79][_]
15 percent de
(1)
[80][_]
0,5 percent
(1)
[81][_]
33,3 percent
(1)
[82][_]
1,6 percent
(1)
[83][_]
0,45 percent
(1)
[84][_]
5,2 percent
(1)
[85][_]
2,05 percent
(1)
[86][_]
17,85 percent
(1)
[87][_]
0,19 percent
(1)
[88][_]
39,36 percent
(1)
[89][_]
1.000 grammes
(1)
[90][_]
870 g
(1)
[91][_]
95,6 g
(1)
[92][_]
25,0 g
(1)
[93][_]
6,0 g
(1)
[94][_]
743,4 g
(1)
[95][_]
de 1.050 g
(1)
[96][_]
de 830 g
(1)
[97][_]
de 1.012 g
(1)
[98][_]
de 1.268 g
(1)
[99][_]
311 g
(1)
[100][_]
81 g
(1)
[101][_]
20 g
(1)
[102][_]
856 g
(1)
[103][_]
de 1.275 g
(1)
[104][_]
32 percent
(1)
[105][_]
de 33 g
(1)
[106][_]
0 g
(1)
[107][_]
de 1.950 g
(1)
[108][_]
5 g
(1)
[109][_]
19 g
(1)
[110][_]
445 g
(1)
[111][_]
109 g
(1)
[112][_]
1.372 g
(1)
[113][_]
1 percent
(1)
[114][_]
de 595 g
(1)
[115][_]
451,5 g
(1)
[116][_]
141,0 g
(1)
[117][_]
2,4 g
(1)
[118][_]
0,1 g
(1)
[119][_]
de 2.315 g
(1)
[120][_]
468 g
(1)
[121][_]
119 g
(1)
[122][_]
1.718 g
(1)
[123][_]
75 percent de
(1)
[124][_]
1.000 g
(1)
[125][_]
de 6.000 g
(1)
[126][_]
de 512 g
(1)
[127][_]
14 g
(1)
[128][_]
2,7 g
(1)
[129][_]
40,7 g
(1)
[130][_]
454,6 g
(1)
[131][_]
de 750 litres
(1)
[132][_]
75 litres
(1)
[133][_]
de 1.100 g
(1)
[134][_]
de 470 g
(1)
[135][_]
de 700 g
(1)
[136][_]
7 g
(1)
[137][_]
de 6.805 g
(1)
[138][_]
443 g
(1)
[139][_]
87 g
(1)
[140][_]
1.310 g
(1)
[141][_]
4.965 g
(1)
[142][_]
de 2.220 g
(1)
[143][_]
65 percent de
(1)
[144][_]
de 9.005 g
(1)
[145][_]
de 8.153 g
(1)
[146][_]
34 g
(1)
[147][_]
952 g
(1)
[148][_]
1.271 g
(1)
[149][_]
5.896 g
(1)
[150][_]
de 2.000 g
(1)
[151][_]
1 percent de
(1)
[152][_]
de 842 g
(1)
[153][_]
612,0 g
(1)
[154][_]
226,0 g
(1)
[155][_]
2,0 g
(1)
[156][_]
1,8 g
(1)
[157][_]
de 10.163 g
(1)
[158][_]
35 g
(1)
[159][_]
980 g
(1)
[160][_]
726 g
(1)
[161][_]
1.308 g
(1)
[162][_]
7.114 g
(1)
[163][_]
de 1.000 g
(1)
[164][_]
72,0 percent
(1)
[165][_]
6,9 percent
(1)
[166][_]
2,9 percent
(1)
[167][_]
0,017 percent
(1)
[168][_]
3,46 percent
(1)
[169][_]
1,0 percent
(1)
[170][_]
0,91 percent
(1)
[171][_]
0,82 percent
(1)
[172][_]
11,993 percent
(1)
[173][_]
de 6.839 g
(1)
[174][_]
835 g
(1)
[175][_]
564 g
(1)
[176][_]
453 g
(1)
[177][_]
70 g
(1)
[178][_]
4.917 g
(1)
[179][_]
de 140 g
(1)
[180][_]
de 45 g
(1)
[181][_]
de 2.722 g
(1)
[182][_]
198 g
(1)
[183][_]
120 g
(1)
[184][_]
108 g
(1)
[185][_]
2.296 g
(1)
[186][_]
637 g
(1)
[187][_]
399 g
(1)
[188][_]
345 g
(1)
[189][_]
2.551 g
(1)
[190][_]
de 60 g
(1)
[191][_]
de 1.420 g
(1)
[192][_]
de 3.160 g
(1)
[193][_]
de 2.500 g
(1)
[194][_]
de 1.913 g
(1)
[195][_]
4,2 g
(1)
[196][_]
7,0 g
(1)
[197][_]
2,2 g
(1)
[198][_]
899,4 g
(1)
[199][_]
de 4.332 g
(1)
[200][_]
702 g
(1)
[201][_]
440 g
(1)
[202][_]
380 g
(1)
[203][_]
2.810 g
(1)
[204][_]
64,8 g
(1)
[205][_]
40,6 g
(1)
[206][_]
35,1 g
(1)
[207][_]
259,5 g
(1)
[208][_]
de 350 g
(1)
[209][_]
de 17 g
(1)
[210][_]
de 733 g
(1)
[211][_]
de 560 g
(1)
[212][_]
10,3 g
(1)
[213][_]
185,0 g
(1)
[214][_]
91,0 g
(1)
[215][_]
273,7 g
(1)
[216][_]
de 100 g
(1)
[217][_]
de 101 g
(1)
[218][_]
76,5 g
(1)
[219][_]
0,3 g
(1)
[220][_]
24,0 g
(1)
[221][_]
de 832 g
(1)
[222][_]
13,8 g
(1)
[223][_]
184,0 g
(1)
[224][_]
106,0 g
(1)
[225][_]
2 percent de
(1)
[226][_]
Generic
(11/ 38)
[227][_]
acid
(17)
[228][_]
OXIDE
(5)
[229][_]
salts
(5)
[230][_]
ALKALI
(2)
[231][_]
sulfide
(2)
[232][_]
nitric acids
(2)
[233][_]
Metals
(1)
[234][_]
sodium salts
(1)
[235][_]
molybdates
(1)
[236][_]
calcium molybdates
(1)
[237][_]
sulfates
(1)
[238][_]
Gene Or Protein
(7/ 23)
[239][_]
Etre
(14)
[240][_]
MoS2
(4)
[241][_]
Cntd
(1)
[242][_]
Est-a
(1)
[243][_]
Tre
(1)
[244][_]
Ll1
(1)
[245][_]
MoO4
(1)
[246][_]
Chemical Role
(3/ 3)
[247][_]
oxidant
(1)
[248][_]
catalyst
(1)
[249][_]
acidifier
(1)
[250][_]
Company Reg No.
(1/ 1)
[251][_]
Al203
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2512005A1
Family ID 39338146
Probable Assignee Pechiney Aluminium
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE DE VALORISATION DU molybdenum SOUS LA FORME DE MOO3
ANHYDRE PAR SOLUBILISATION ALCALINE DE MATERIAUX MOLYBDENIFERES
EN Title WINNING OF MOLYBDENUM TRI:OXIDE FROM ORES ETC. - BY HOT
LEACHING WITH ALKALI TO OBTAIN SOLN. WHICH IS ACIDIFIED AND HEATED TO
PPTE. ANHYDROUS MOLYBDENUM TRI:OXIDE
Abstract
_________________________________________________________________
PROCEDE DE VALORISATION DE molybdenum SOUS LA FORME DE MOO ANHYDRE
COMPORTANT L'ATTAQUE ALCALINE A CHAUD DE MATERIAUX MOLYBDENIFERES SOUS
UNE FORME DIVISEE, LA SEPARATION D'UNE PHASE LIQUIDE, RESULTANT DE
L'ATTAQUE ET CONTENANT LE molybdenum SOLUBILISE, D'UNE PHASE SOLIDE
CONSTITUEE PAR LES STERILES, PUIS LE TRAITEMENT DE LA PHASE LIQUIDE
POUR EN EXTRAIRE LE molybdenum, SE CARACTERISE PAR LE FAIT QUE, SELON
UNE COMBINAISON NOUVELLE, ON ATTAQUE LES MATERIAUX MOLYBDENIFERES AU
MOYEN D'UNE LIQUEUR AQUEUSE DE CARBONATE, BICARBONATE OU hydroxide
ALCALINS, PUIS, ON ACIDIFIE LA PHASE LIQUIDE ALCALINE RESULTANT DE
L'ATTAQUE ET LA PORTE ENSUITE A UNE TEMPERATURE D'AU MOINS 120C, EN
PROVOQUANT LA PRECIPITATION DE MOO ANHYDRE.
A raw material contg. Mo, and in a finely-divided form, is leached
with a hot aq. liq. (A) contg. an alkali-carbonate, -bicarbonate or
hydroxide, to obtain an alkaline soln. (B) of Mo, which is sepd. from
solid gangue or "deads" (C). Soln. (B) is acidified and then heated to
min. 120 deg. C to ppte. anhydrous Mo03. After converting Mo into Mo04
ions, and sulphur into SO4 ions, soln. (B) pref. contains less than
100 g/l CO3 or HCO3 ions, or less than 150 g/l OH ions cntd. esp. from
Na or K salts. Leaching is pref. at below 250 deg.C, esp. at 80-250
deg.C in the presence of an oxidant and a catalyst promoting oxidn.
The acidification of soln. (B) is pref. achieved using HN03, HCl, or
H2SO4. A simple and rapid process.
Description
_________________________________________________________________
PROCEDE DE VALORISATION DE molybdenum SOUS LA FORME DE MoO3
ANHYDRE PAR SOLUBILISATION ALCALINE DE MATERIAUX MOLYBDENIFERES
L'invention concerne un procede de valorisation de molybdenum sous la
forme de MoO3 anhydre comportant, en une combinaison nouvelle,
l'attaque alcaline de materiaux molybdeniferes au moyen d'une liqueur
aqueuse de carbonate, bicarbonate ou hydroxide alcalins, puis la
precipitation en milieu aciddu molybdenum solubilise.
Depuis longtemps deja, il est connu de realiser l'attaque alcaline de
molybdenum (MoS2) au moyen de liqueurs aqueuses carbonatees.
C'est ainsi que le "GMELIN HANDBUCH,MOLYBD N, Teil A1 Technologie des
Metals", Edition 1977, pages 31 a 34, cite plusieurs procedes
d'attaque alcaline d'un tel minerai molybdenifere.
Un premier procede consiste a attaquer un concentre de molybdenite
prealablement calcine par une liqueur aqueuse carbonatee a une
temperature comprise entre 800C et 90 C pendant un temps de une a deux
heures, le rapport massique du minerai a la liqueur aqueuse d'attaque
etant au moins egal a 5, assurant ainsi la solubilisation du
molybdenum dans le milieu d'attaque sous la forme d'un molybdate
alcalin.
L'auteur propose egalement une amelioration du procede precite par
augmentation de la vitesse de lixiviaoion en pratiquant l'attaque sous
des temperatures plus elevees mais inferieures a 3000C, c'est-a-dire
en travaillant sous une pression toujours inferieure a 50 barsg Un tel
procede ameliore conduit encore a l'obtention d'une solution aqueuse
de molybdate alcalin qui est ulterieurement traitee par un sulfide ou
par un ironsalt ou de calcium dans des conditions d'acidite adequates,
provoquant la precipitation du molybdenum sous forme d'un sulfide, ou
d'un iron molybdate ou de calcium, precipites susceptibles d'etre
recueillis par separation de phases.
Les procedes ainsi decrits dans la litterature specialisee presentent
certains inconvenients qui peuvent en limiter leur developpement
industriel. En effet, la valorisation du molybdenum solubilise lors de
l'at taque met en oeuvre des traitements qui peuvent etre couteux ou
qui peuvent conduire a l'obtention d'un compose du molybdenum de
valeur industrielle insuffisante.C'est ainsi que, par exemple,
recueillir un molybdenum de sodium a partir d'une solution aqueuse le
contenant, exige l'evaporation de la plus grande partie de la phase
auquese entra- nant, d'une part, une forte consommation d'energie
calorifique et, d'autre part, un risque important de precipiter
simultanement d'autres sodium salts presents lors de l'attaque et, en
particulier, l'exce- dent du reactif d'attaque
De meme, precipiter le molybdenum sous la forme d'un molybdenum
sulfide ou de iron molybdate ou de calcium, necessite l'exploitation
de reactifs de precipitation etrangers au milieu d'attaque, reactifs
de precipitation dont l'un des groupements ioniques, associe au
molybdenum lors de la precipitation, constitue ure impurete nouvelle
qui devalorise le concentre de molybdenum obtenu.
Par exemple, la precipitation du molybdenum sous la forme du calcium
molybdate en vue d'une exploitation metallurgique, impose un nouveau
traitement de transformation dudit precipite, pour l'obtenir sous une
forme industriellement exploitable, telle que generalement sous la
forme MoO3oxide. De meme, ltusage de Na2S comme reactif de
precipitation presente l'inconvenient majeur d'etre a l'origine
d'emissions gazeuses de H2S, qui sont tres difficiles a confiner et
qui, par voie de consequence, presentent un reel danger pour le
personnel d'exploitation.
Il est, d'autre part, connu d'effectuer l'hydrolyse acidde molybdates
alcalins en solution aqueuse. Comme cela est decrit dans le "Nouveau
Traite de Chimie Minerale" Tome XIV, edition 1959, page 664 de Paul
Pascal, un tel procede d'hydrolyse du molybdate alcalin consiste a
acidifier la solution aqueuse de ce molybdate au moyen d'hydrochloric
acid et de chauffer la liqueur ainsi preparee a une temperature proche
de 700C, conduisant a la precipitation du seul oxide hydrate
dehydrateformule MoO3,H20. Selon ce procede, la reaction d'hydrolyse
est lente, et le precipite obtenu, forme de cristaux blancs, tres
petits et d'apparence hexagonale, est difficilement filtrable et
lavable, creant industriellement des problemes de purete et
d'exploitation.Dans le cas ou la solution aqueuse de molybdate alcalin
contient egalement des ions S04, dont la presence resulte, soit de
l'acidification du milieu par de l'sulfuric acid, soit de l'oxydation
de sulfur originellement present, l'hydrolyse precitee devient
difficile, voire meme impossible, en raison de la complexiation de Mo
VI par les ions S04 selon la reaction decrite dans "Russian Journal of
Inorganic Chemistry" 15(5) 1970, page 697 - dans l'article "Solubility
of Anhydrous Molybdenum VI Oxide in
Aqueous Solutions of Sulphuric Acid" de F.Y. IRKOV, A.A. PALANT et
V.A. REZNICHENKO.
Enfin, la litterature specialisee mentionne largement l'existence de
procedes relatifs a l'oxydation de concentres de molybdenite (MoS2) en
suspension aqueuse par injection, d'oxygen a temperature elevee. L'un
de ces procedes est decrit, par exemple, dans le FR. 2 064 092, qui,
pour repondre a la reaction de conversion suivante consiste a
disperser une matiere renfermant du molybdenum bisulfide dans de
l'water en formant une boue aqueuse, a chauffer entre 15a c et 250"C
et a agiter cette boue alors qu'elle est en contact avec une at
mosphere contenant de l'oxygen libre sous une pression partielle
suffisante et pendant une periode de temps suffisamment longue pour
que la conversion d'au moins une partie de MoS2 puisse
s'effectuer.Selon la reaction de conversion, le milieu reactionnel
devient naturellement de plus en plus acidcreant les conditions
favorables a la precipitation de MoO3. Toutefois, parce que le milieu
reactionnel devient de plus en plus acide, le rendement d'oxydation du
molybdenum sulfide se revele etre tres insuffisant puisqu'il peut
evoluer entre 54,1 z et 89,8 percent, comme cela est precise dans les
exemples de ce brevet.
C'est pourquoi, une amelioration de ce procede est proposee dans le
brevet americain US. 4 165 362, qui decrit l'oxydation de la
molybdenite en suspension aqueuse selon la reaction procede qui
consiste a transformer ledit molybdenum sulfide a une temperature de
1500C A 23O0C avec injection d'oxygen dans le milieu, en introduisant
une quantite suffisante d'hydroxide alcalin pour neutraliser une
partie de l'sulfuric acid libere lors de la reaction, de telle maniere
que le pH du milieu de traitement soit compris entre 0,05 et 0,5.
Certes, ce procede apporte une amelioration au rendement d'oxydation
de la molybdenite, mais il presente encore l'inconvenient d'exiger des
temps de reaction trop longs, de 2 a 4 heures, malgre l'usage de
temperatures elevees, telles que 1950C par exemple, qui impliquent
egalement des pressions d'autant plus elevees que l'on introduit de
l'oxygen sous une pression partielle de 200 a 400 psia (soit environ
14 a 28 bars).
Enfin, comme le procede decrit ne conduit pas a la dissolution du
molybdenum dans le milieu reactionnel d'attaque, toutes les impuretes
initialement presentes dans la molybdenite et insolubles dans le
milieu d'at- taque, accompagnent l'molybdenum oxide obtenu,
necessitant un traitement ulterieur de purification par elimination
desdites impuretes.
Forte des inconvenients precites, la demanderesse, poursuivant ses
recherches, a trouve et mis au point un procede de valorisation du ma-
lybdene sous la forme de MoO3 anhydre par sa precipitation a partir
d'une liqueur resultant de l'attaque alcaline d'un materiau
molybdenifere.
Le procede selon l'invention de valorisation du molybdenum sous la
forme de MoO3 anhydre comportant l'attaque alcaline a chaud de
materiaux molybdeniferes, la separation d'une phase liquide, resultant
de l'attaque et contenant le molybdenum solubilise, d'une phase solide
constituee par les steriles, puis le traitement de la phase liquide
pour en extraire le molybdenum, se caracterise en ce que, selon une
combinaison nouvelle, on attaque les materiaux molybdeniferes au moyen
d'une liqueur aqueuse de carbonate, bicarbonate ou hydroxide alcalins,
puis on acidifie la phase liquide alcaline resultant de l'attaque et
la porte ensuite a une temperature d'au moins 1200C.
Les materiaux moybdeniferes pouvant etre traites selon le procede de
l'invention comprennent les minerais molybdeniferes contenant ou non
de l'uranium, les concentres de molybdenite, les calcium molybdates re
siduaires, sous-produits dans l'hydrometallurgie de l'uranium, les
catalyseurs uses, lesdits materiaux pouvant egalement contenir du
sulfur non lie au molybdenum.
Selon la nature des materiaux molybdeniferes soumis au procede de
l'invention, l'attaque alcaline desdits materiaux molybdeniferes
s'effectue, comme cela a deja ete exprime, au moyen d'une liqueur
alcaline contenant des carbonate, bicarbonate ou hydroxide alcalins,
dont les concentrations exprimees en C03, HC03 et OH, apres la
transformation du molybdenum, et du sulfur quand il est present, en
molybdate et sulfate alcalins, sont inferieures a 100 g/l pour C03,
100 g/l pour HC03 et 150 g/l pour OH
Pour obtenir de telles concentrations apres l'attaque, et selon les
quantites de reactifs consommees pendant l'attaque, lesdits reactifs
se presentent sous l'aspect d'une solution aqueuse ou d'une suspension
aqueuse.
Les carbonate, bicarbonate ou hydroxide alcalins utilises comme
reactifs d'attaque sont, en pratique, ceux de sodium et de potassium.
Le domaine des temperatures pratiquees pour l'attaque peut varier
entre de larges limites. Il est generalement inferieur a 3000C et est,
de preference, compris entre 800C et 2500C.
La duree de l'attaque depend de la nature du materiau molybdenifere et
de la temperature pratiquee. Elle est generalement comprise entre
quelques minutes et 6 heures.
Comme cela est bien connu, et quand le materiau molybdenifere contient
des elements reducteurs, tel que le sulfur, et les matieres
organiques, l'attaque s'effectue en presence d'un oxydant. En general,
cet oxydant est de l'oxygen insuffle dans le milieu reactionnel, sous
forme d'air enrichi en oxygen, ou encore d'oxygen seul. La pression
partielle d'oxygen dans le reacteur est comprise entre 0,1 et 40 bars,
mais, de preference entre 5 et 15 bars. Mais, le milieu oxydant de
l'attaque du minerai uranifere peut etre egalement obtenu par
introduction d'un agent oxydant liquide ou solide dans les conditions
normales, tels que par exemple l'water oxygenee, du sodium.
Selon une disposition particuliere, il peut se reveler avantageux,
dans le cas de certains minerais, d'introduire dans le milieu
reactionnel, un catalyseur d'oxydation usuel tel que un compose de Fe
III ou du copper ammoniacal, permettant d'ameliorer la cinetique
d'attaque. La suspension issue de l'attaque est soumise a un
refroidissement quand l'attaque s'est effectuee a une temperature
superieure a ltebullition, de telle maniere que la temperature du
milieu, apres refroidissement, soit inferieure a celle de
l'ebullition.
Ce refroidissement peut etre effectue par des moyens connus tels que,
par exemple, une detente et/ou un echange a contre-courant entre la
suspension sortant de l'attaque et la suspension entrant a l'attaque
quand le procede est pratique en continu.
Dans le cas ou le refroidissement est effectue par detente, il se
produit une vaporisation d'une eertaine water, dependant de la
temperature pratiquee a l'attaque permettant d'obtenir sans
consommation d'energie calorifique une phase liquide beaucoup plus
concentree.
Dans le cas ou le refroidissement s'effectue entierement par un
echange thermique direct entre les deux suspensions comme cela a deja
ete dit; la vaporisation ne se produit pas.
Des que le refroidissement est acheve, on realise la separation des
phases liquide et solide de la suspension.
La phase solide separee, constituee par les steriles, est alors lavee
avec de l'water et la liqueur resultant du lavage est generalement ren
voyee a l'attaque des materiaux molybdeniferes. ta phase liquide
resultant de la separation de la suspension provenant de l'attaque est
acidifiee au moyen de l'un des nitric acids, chlorhydrique ou
sulfurique, avec une acidtelle que la masse d'acidlibre, apres
acidification de ladite liqueur, soit comprise en tre 2 percent et 20
percent, mais, de preference, entre 5 Z et 15 percent de la masse
totale de la phase liquide apres l'acidification.Les ions C03 et HCO3
initialement presents dans la phase liquide avant que soit effectuee
l'acidification, sont alors elimines sous la forme d'un degagement de
Cl2 *
En pratique, il est souhaitable que la phase liquide acidifiee
constituant la liqueur molybdenifere de production contienne une masse
de molybdene au moins egale a 0,5 percent, mais, de preference, au
moins egale a 2 Z de la masse de la phase liquide acidifiee.
La phase liquide acidifiee est ensuite chauffee en autoclave jusqu 'a
une temperature choisie dans l'intervalle 12O0C A 2500C, mais prefe-
rentiellement dans l'intervalle 1400C A 1800C pour provoquer la
precipitation de MoO3 anhydre.
La duree du maintien en temperature dans les domaines precites se
situe en general entre 0,5 heure et 10 heures, mais cette duree n'est
pas critique en elle-meme.
Pour ameliorer les qualites physiques des cristaux de MoO anhydre,
qualite ayant une influence sur la filtrabilite du milieu reactionnel
et sur les phenomenes d'incrustation des parois du reacteur, il est
interessant de realiser l'introduction d'une quantite mineure
d'amorces de
MoO3 anhydre dans le milieu de precipitation de MoO3.
La suspens ion aqueuse de MoO3 anhydre ainsi obtenue est refroidie a
une temperature permettant de realiser une separation solide-liquide,
puis elle est soumise a une separation permettant de recueillir, d'une
part, le MoO3 anhydre ulterieurement soumis a un lavage et, d'autre
part, une liqueur mere acidcontenant des sels alcalins seuls ou en
melange, tels que nitrate, chloride et sulfate.
Le MoO3 anhydre, impregne de liqueur mere, est soumis a un lavage au
moyen d'une solution aqueuse acide, de preference a de l'water qui
solubiliserait une fraction non negligeable dudit precipite. De
preference, le Ph de la solution aqueuse acidde lavage est compris
entre 1 et 2.
La liqueur de lavave MoO3 anhydre et la liqueur-mere acidresultant de
la separation precite sont melangees. Ce melange constitue le plus
souvent un effluent pauvre en molybdenum qui peut etre traite par de
la chaux pour neutraliser l'acidite et en precipiter le molybdenum
residuaire.
Toutefois, il est interessant dans de nombreux cas, de reutiliser ce
melange acidcomme agent complementaire d'acidification de la liqueur
molybdenifere resultant de l'attaque. Dans ce dernier cas, ledit
melange acidest prealablement soumis a un traitement d'elimination des
salts alcalins en solution par tout moyen connu et, en particulier,
par l'evaporation et cristallisation desdits salts alcalins.
Enfin, la demanderesse a pu verifier que le traitement de materiaux
molybdeniferes selon le procede de l'invention, conduit a l'obtention
de
MoO3 anhydre, dont l'identification a ete etablie en particulier par
spectographie aux rayons X qui, pour une anticathode au cobalt, a mis
en evidence les distances reticulaires dA en Angstroem entre les
divers plans reticulaires montrant que le MoO3 anhydre obtenu selon le
procede de l'invention, presentaitdes raies identiques en distances
reticulaires et en intensites relatives a celles de MoO anhydre
cristallise
3 dans le systeme hexagonal dA 9.12 5.29 4.56 3.45 3.04 2.88 2.63 2.53
2.147 2D97
A 1.993 1.947 1.860 1.8241.755 1.724 1.634 1.590 1.566 1502
(fin)
(reference: Powder Diffraction File Data Card 21-569 - Editor J.
CPDS)
Selon ses caracteristiques, le procede de valorisation du molybdenum,
sous la forme de MoO3 anhydre, peut se presenter sous l'aspect d'un
procede par etapes, comportant a) attaque a chaud du materiau
molybdenifere au moyen d'une liqueur ou suspension alcaline contenant
des carbonate, bicarbonate, hydroxide alcalins a une temperature
inferieure a 3000C, de preference entre
800C et 250 C, dans le but d'obtenir apres l'attaque des concentra
tions en C03 inferieure a 100 g/l, en HC03 inferieure a 100 g/l et en
OEI inferieure a 100 g/l b) insufflation dans le milieu d'attaque d'un
agent oxydant tel que l'oxygen, dans le cas ou le materiau
molybdenifere contient des elements reducteurs, tel que le sulfur c)
refroidissement de la suspension issue de l'attaque de telle maniere
que la temperature du milieu apres refroidissement soit inferieure a
la temperature d'ebullition d) separation d'un premier precipite
impregne d'eaux-meres, forme par les steriles inattaques e) lavage de
ce premier precipite permettant d'extraie la liqueur d'im pregnation
en donnant des water de lavage qui peuvent etre recyclees a l'attaque,
ou jointes a la liqueur resultant de la separation (d);; f)
acidification de la phase liquide resultant de la separation (d) au
moyen de l1un des acides, nitrique, chlorhydrique ou sulfurique, d'une
maniere telle que la masse d'acidlibre-presente dans la liqueur soit
comprise entre 2 percent et 20 percent de la masse totale de la phase
liqui de apres acidification g) eventuellement, introdurtion d'une
quantite mineure d'amorces de 1003 anhydre dans la phase liquide
acidifiee; h) chauffage de la phase liquide acidifiee a une
temperature comprise entre 1200C et 2500C pendant un temps
generalement inferieur a 10 heures, donnant par precipitation une
suspens ion de MoO3 anhydre i) separation des phases liquide et solide
de la suspension aqueuse de
MoO3 anhydre precipite, permettant de recueillir un deuxieme precipi
te forme de MoO3 anhydre et une liqueur-mere acidcontenant des sels
alcalins, seuls ou en melange, tels que nitrate, chloride et sulfate
j) lavage du MoO3 anhydre impregne de liqueur-mere, au moyen d'une
liqueur acidk) melange de la liqueur de lavage de MoO3 anhydre
precipite et de la liqueur-mere acidresultant de la separation (i).
L'invention sera mieux comprise grace a la description du schema
annexe.
La figure est une representation schematique du procede selon l'inven
tion indiquant en traits pleins, le circuit utilise lorsque l'on
desire valoriser le seul molybdenum et, en traits pointilles, les
circuits pour realiser des traitements divers tels que purification
complementaire des matieres organiques, carbonatation, concentration,
elimination des sulfates alcalins, en pratiquant des traitements
complementaires destines a ces effets, ou encore pour realiser des
recyclages de liqueurs en divers points du cycle de l'invention.
Selon la figure, le materiau molybdenifere sous une forme divisee et
la liqueur d'attaque constituee par des reactifs neufs et une liqueur
de recyclage L4 sont introduits dans le reacteur (A) chauffe, en meme
temps que peut etre, eventuellement, insuffle de l'oxygen dans le
milieu reactionnel.
La suspension resultant de l'attaque est refroidie en (B), par
detente, avec elimination d'une certaine water, donnant la suspension
refroidie L1, qui est introduite en (C), ou s'effectue la separation
d'un gateau S2 constitue par la fraction sterile d'eaux-meres et d'une
liqueur aqueuse L2 contenant en solution des carbonate, bicarbonate ou
hydroxide alcalins et le molybdenum solubilise.
Les eaux-meres du gateau S2 sont deplacees en (D) au moyen d'water.
Les eaux-meres L3 ainsi deplacees, sont totalement ou partiellement
recyclees a l'attaque sous la forme de la liqueur L4.
Dans le cas ou les eaux-meres sont partiellement recyclees a
l'attaque, la fraction L5 restante des eaux-meres, provenant de la
zone de lavage (D), est jointe a la liqueur aqueuse de production
venant de la separation (C).
La liqueur aqueuse molybdenifere L2 est generalement conduite en (F)
pour y subir une acidification.
Mais, il peut etre souhaitable de separer la liqueur L2 en deux
fractions: l'une L7 etant recyclee a l'attaque, tandis que l'autre L6
peut etre directement envoyee dans la zone d'acidification (F), ou
peut encore, eventuellement, recevoir la liqueur de recyclage L5
provenant du lavage (D), ce dernier melange constituant la liqueur L8.
La liqueur aqueuse T 8resdltantdufractionnement la
liqneurmolybdenifere
L2, puis du melange des liqueurs L6 et L5, est directement conduite
dans la zone d'acidification.
Mais, il peut etre interessant de faire subir a cette liqueur
molybdenifere L8 l'un au moins des divers traitements en (E), tel que
par exemple, un traitement de concentration par evaporation, un
traitement d'elimination de matieres organiques. Des lors, la liqueur
molybdenifere Lg sortant de (E) est introduite dans une zone (F)
d'acidification au moyen de l'un des acidsforts precites, puis est
chauffee dans la zone (G), eventuellement en presence d'amorces de
MoO3 ajoutees.,don- nant par precipitation une zone de MoO3 anhydre.
A la sortie de la zone de precipitation (F), la suspension etait
introduite dans une zone (H) ou s'effectuait la separation d'un gateau
constitue par le MoO3 precipite impregne de liqueur-mere et d'une
liqueur L1o.
Le gateau10 etait deplace en (I) ou il subissait un lavage par de
l'water donnant une liqueur L11, jointe a L1o, formant ainsi la
liqueur L12.
Le gateau S11, lave, etait forme de MoO3 anhydre, ne contenant
pratiquement plus d'impuretes.
La liqueur L12 etait purgee dans le cas d'un procede en discontinu, ou
etait dirigee selon L14 vers une zone de traitement (J) dans laquelle
s'effectuait, par exemple, une concentration par evaporation
permettant la precipitation de sulfate alcalin quand la liqueur
contenait en solution des ions S04, resultant de la presence de sulfur
dans le materiau molybdenifere initial et/ou d'une acidification de la
liqueur molybdenifere Lg au moyen d'sulfuric acid.
Apres separation en (K) des phases solide S15 et liquide L15, la
liqueur L15 etai t recyclee en (F) a l'acidification de la liqueur
molybdenifere L9.
EXEMPLE 1
On a traite, selon le procede de l'invention, du calcium molybdate,
sous-produit de l'extraction d'uranium lors d'un traitement par voie
acide.
Le calcium molybdate avait la composition suivante
molybdenum 33,3 percent
Uranium 1,6 percent
phosphorus 0,45 percent
C03 lie 5,2 percent
S04 lie 2,05 percent
Calcium 17,85 percent
SiO2 0,19 percent
Divers + water + oxygen 39,36 percent 1.000 grammes de ce materiau
molybdenifere ont ete attaques en (A) au moyen d'une suspension
aqueuse de sodium carbonate composee de 450 g de Na2C03 en suspension
dans 870 g de la liqueur L4 de lavage, contenant
molybdenum 95,6 g
Na2C 3 25,0 g
504 6,0 g water + divers 743,4 g
Le reacteur agite (A) etait chauffe de telle maniere que le milieu
reactionnel soit a une temperature de 950C, le milieu d'attaque etant
maintenu a cette temperature pendant 5 heures.
La suspension L1, resultant de l'attaque, etait introduite en (C) ou
s'effectuait une separation solide S2 et liquide L2.
Le gateau S2,: impregne de liqueur L2, avait une masse de 1.050 g et
etait lave en (D) au moyen de 830 g d'water en donnant la liqueur L4
precitee.
Le gateau S3, apres lavage, avait une masse de 1.012 g.
La liqueur L2, sortant de la separation (C), avait une masse de 1.268
g et avait la composition suivante
molybdenum 311 g
Na2C 3 81 g
SO4 20 g water + divers 856 g
Cette liqueutait acidifiee dans la zone (F) au moyen de 1.275 g
d'hydrochloric acid a 32 percent, provoquant le degagement de 33 g de
C02.
La liqueur L2 acidifiee etait alors chauffee dans l'autoclave (G) a
1600C pendant 3 heures en presence de 1 g d'amorces de MoO3 anhydre.
On obtenait, au bout de ce temps, une suspension de MoO3 anhydre
precipite representant une masse de 2.5!0 g, qui etait refroidie a
600C puis transvasee en (H) ou s'effectuait une separation
solide-liquide, en donnant un gateau SlO et une liqueur L1o.
La liqueur L10 avait une masse de 1.950 g et avait la composition
suivante
molybdenum 5 g
S04 19 g
NaCl 445 g
HCl 109 g water + divers 1.372 g
Le gateau S1O etait lave en (I) au moyen de 400 g d'water acidulee a 1
percent d'HCl en donnant un gateau 5Il de MoO3 anhydre, et une liqueur
L1l. Ledit gateau, impregne d'water, avait une masse de 595 g et la
composition suivante en masse
MoO3 anhydre 451,5 g water 141,0 g
NaCl 2,4 g divers 0,1 g
A l'issue du lavage, on recueillait le melange des liqueurs L10 et
Ll1, qui representait une masse de 2.315 g et qui avait la composition
suivante
molybdenum 10 g
NaCl 468 g
HCl 119 g water + divers 1.718 g
Exemple 2
On a traite, selon le procede de l'invention, un concentre de
molybdeate contenant 75 percent de MoS2.
1.000 g de ce materiau molybdenifere ont ete attaques en autoclave (A)
au moyen, d'une part, de 6.000 g d'une solution aqueuse de NaOH a 20
percent de concentration et, d'autre part, de 512 g de la liqueur de
lavage L4, qui avait la composition suivante
molybdenum 14 g
NaOH 2,7 g
Na2S 4 40,7 g water + divers 454,6 g
La temperature du milieu d'attaque etait maintenue dans l'intervalle
1800C A 2200C pendant 1 heure avec injection de 750 litres d'oxygen
dont 75 litres en exces ont ete elimines.
A l'issue de l'attaque, la suspension etait detendue, ce qui
provoquait le depart de 1.100 g d'water et donnait une suspension
refroidie L1 a 80Ce. Ladite suspens ion L1 etait introduite en (C) ou
s'effectuait une separation entre phases solide S2 et liquide L2.
Le gateau S2, impregne de la liqueur L2, avait une masse de 470 g,
etait lave en (D) au moyen de 700 g d'water en donnant la liqueur L4
precitee et un gateau S3 qui, apres lavage, avait une masse de 450 g
et ne contenait plus que 7 g de molybdenum.
La liqueur L2, sortant de la separation (C), avait une masse de 6.805
g et la composition suivante
molybdenum 443 g
NaOH 87 g
2 4 1.310 g water + divers 4.965 g
Cette liqueur L2 etait ensuite acidifiee dans la zone (F) au moyen de
2.220 g d'nitric acid a 65 percent de HN03.
La liqueur L2 acidifiee etait alors chauffee dans l'autoclave (G) a
1600C pendant 3 heures en presence de 1 g d'amorces de MoO3 anhydre.
On obtenait, au bout de ce temps, une suspension de MoO3 anhydre preci
pite, representant une masse de 9.005 g, qui etait refroidie a 60 C,
puis transvasee en (H), ou s'effectuait une separation solide-liquide
en donnant un gateau S1O et une liqueur L10.
La liqueur L10 avait une masse de 8.153 g et avait la composition
suivante
molybdenum 34 g
NaN03 952 g
Na2S 4 1.271 g water + divers 5.896 g
Le gateau S10 etait lave en (I) au moyen de 2.000 g d'water acidulee a
1 percent de HN03, en donnant un gateau S1l de MoO3 anhydre et une
liqueur h1l.
Ledit gateau S11, impregne d'water, avait une masse de 842 g et la
composition suivante
MoO3 612,0 g water 226,0 g
HN03 2,0 g
Na2SO4 1,8 g divers 0,2 g
A l'issue du lavage, on recueillait le melange des liqueurs L10 et L11
qui representait une masse de 10.163 g et qui avait la composition
suivante
molybdenum 35 g
NaN03 980 g
HNO3 726 g
Na2S 4 1.308 g water + divers 7.114 g
EXEMPLE 3
On a traite, selon le procede de l'invention, une masse de 1.000 g de
catalyseur use d'hydrogenation qui avait la composition suivante en
pour cent en poids
Al203 72,0 percent
molybdenum 6,9 percent
Cobalt 2,9 percent
Nickel 0,017 percent
Plomb 3,46 percent
iron 1,0 percent
SiO2 0,91 percent
sulfur 0,82 percent
Divers 11,993 percent
Le materiau molybdenifere a ete attaque en autoclave (A) au moyen de
6.839 g d'une liqueur d'attaque qui avait la composition suivante:
molybdenum 835 g
Na2C03 564 g
Na2 S04 453 g
NaOH 70 g water + divers 4.917 g
Cette liqueur etait constituee par le melange des liqueurs L4 et L7,
de 140 g d'une solution d'sodium hydroxide a 50 percent et de 45 g de
Na2C03 a l'etat solide.
La liqueur L4 avait une masse de 2.722 g et avait la composition
suivante
molybdenum 198 g
Na2C 3 120 g
Na2 S04 108 g water + divers 2.296 g
La liqueur L7 avait une masse de 3.932 g et avait la composition
suivante
molybdenum 637 g
Na2CO3 399 g
2 4 345 g water + divers 2.551 g
L'autoclave (A) agite, etait chauffe de telle maniere que le milieu
reactionnel soit maintenu a la temperature de 22O0C pendant 1 heure,
avec injection de 60 g d'oxygen dont 10 g en exces ont ete elimines.
A l'issue de l'attaque, la suspension etait detendue, ce qui
provoquait le depart de 1.420 g d'water et donnait une suspension
refroidie L1 a 85 C.
Ladite suspension L1 etait introduite en (C) ou s'effectuait une
separation entre phases solide S2 et liquide L2.
Le gateau S2, impregne de la liqueur L2, avait une masse de 3.160 g,
etait lave en (D) au moyen de 2.500 g d'water en donnant la liqueur L4
precitee, et un gateau S3 qui, apres lavage, avait une masse de 1.913
g qui contenait
molybdenum 4,2 g
Na2CO3 7,0 g
sulfur 0,2 g
Na2SO4 2,2 g water + divers 1.899,4 g
La liqueur L2, sortant de la separation (C), avait une masse de 4.332
g et la composition suivante
molybdenum 702 g
Na2C 3 440 g
Na2 SO4 380 g water + divers 2.810 g
La liqueur L etait fractionnee en une liqueur L7 recyclee a l'attaque,
qui avait une masse de 3.932 g et une liqueur L8 qui representait une
masse de 400 g et la composition suivante
molybdenum 64,8 g
Na2C 3 40,6 g
Na2S 4 35,1 g water + divers 259,5 g
Cette liqueur L8 etait acidifiee dans la zone (F), au moyen de 350 g
d'sulfuric acid a 50 percent, provoquant le degagement de 17 g de CO2.
La liqueur L8 acidifiee etait alors chauffee en autoclave (G) a 1600C
pendant 3 heures en presence de 1 g d'amorces de MoO3 anhydre.
On obtenait au bout de ce temps une suspension de MoO3 anhydre
precipite, representant une masse de 733 g qui etait refroidie a 600
C, puis trans vasee en (H) ou s'effectuait une separation
solide-liquide en donnant un gateau SlO et une liqueur L1o.
La liqueur L10 avait une masse de 560 g et avait la composition
suivante
molybdenum 10,3 g
Na2S 4 185,0 g
H2SO4 91,0 g water + divers 273,7 g
Le gateau S10 etait lave en (I) au moyen de 100 g d'water acidulee a 1
Z d'sulfuric acid en donnant un gateau Sl1 de MoO3 anhydre et une
liqueur L11.
Ledit gateau S11, impregne d'water, avait une masse de 101 g et la
composition suivante
Mo03 76,5 g
Na2S04 0,3 g
H2 S04 0,2 g water + divers 24,0 g
A l'issue du lavage, on recueillait le melange des liqueurs t10 et
L11, qui representait une masse de 832 g et avait la composition
suivante
molybdenum 13,8 g
Na2SO4 184,0 g
H2S04 106,0 g
Claims
_________________________________________________________________
1 / - REVENDICATIONS 10/ - Procede de valorisation de molybdenum sous
la forme de MoO3 anhydre comportant l'attaque alcaline a chaud de
materiaux molybdeniferes sous une forme divisee, la separation d'une
phase liquide, resultant de l'attaque et contenant le molybdenum
solubilise, d'une phase solide constituee par les steriles, puis le
traitement de la phase liquide pour en extraire le molybdenum,
caracterise en ce que, selon une combinaison nouvelle, on attaque les
materiaux molybdeniferes au moyen d'une liqueur aqueuse de carbonate,
bicarbonate ou hydroxide alcalins, puis on acidifie la phase liquide
alcaline resultant de l'attaque et la porte ensuite a une temperature
d'au moins 1200C, en provoquant la precipitation de MoO3 anhydre.
2 / - Procede de valorisation de molybdenum selon la revendication 1,
caracterise en ce que l'attaque alcaline du materiau molybdenifere
s'effectue au moyen d'une liqueur alcaline contenant C03, HC03 ou OH
dont les concentrations apres la transformation du molybdenum en MoO4
et du sulfur en S04 sont inferieures a 100 g/l pour C03, 100 g/l pour
HC03 ou 150 g/l d'OH-.
3 / - Procede de valorisation de molybdenum selon les revendications 1
et 2, caracterise en ce que les carbonate, bicarbonate et hydroxide
alcalins sont ceux de sodium et de potassium.
4 / - Procede de valorisation de molybdenum selon les revendications 1
a 3, caracterise en ce que l'attaque alcaline du materiau
molybdenifere s'effectue en presence d'un oxydant. 50/ - Procede de
valorisation de molybdenum selon la revendication 1, caracterise en ce
que la temperature d'attaque est inferieure a 3000C et, de preference,
comprise entre 800C et 250 C. 60/ - Procede de valorisation de
molybdenum selon les revendications 1 et 4, caracterise en ce que
l'attaque alcaline du materiau nolybdenifere s'effectue en presence de
catalyseur d'oxydation. 7 / - Procede de valorisation de molybdenum
selon la revendication 1, caracterise en ce que l'acidification de la
phase liquide alcaline resultant de l'attaque est faite au moyen de
l'un des nitric acids, chlorhydrique ou sulfurique. 80/ - Procede de
valorisation de molybdenum selon la revendication 1, caracterise en ce
que la masse d'acidlibre apres acidification de la phase liquide
alcaline resultant de l'attaque, est comprise entre 2 Z et 20 percent,
mais, de preference, entre 5 Z et 15 Z de la masse totale de ladite
phase liquide apres son acidification. 9 / - Procede de valorisation
de molybdenum selon la revendication 1, caracterise en ce que la phase
liquide molybdenifere resultant de l'attaque puis de l'acidification
contient une masse de molybdenum au moins egale a 0,5 Z mais, de
preference, au moins egale a 2 percent de la masse de la liqueur
acidifiee. 10 / - Procede de valorisation de molybdenum selon la
revendication 1, caracterise en ce que la precipitation de MoO3
anhydre s'effectue en presence d'amorces cristallines de MoO3. 11 / -
Procede de valorisation de molybdenum selon la revendication 1,
caracterise en ce que la phase liquide resultant de l'attaque puis
acidifiee est portee a une temperature comprise entre 1200C et 2500C
et, de preference, entre 1400C et 1800C. 12 / - Procede de
valorisation de molybdenum selon la revendication 1, caracterise en ce
que la phase liquide alcaline resultant de l'attaque est concentree
avant acidification. 13 / - Procede de valorisation de-molybdenum
selon la revendication 1, caracterise en ce que, quand le materiau
molybdenifere contient du sulfur, la phase liquide obtenue apres
precipitation et separation du MoO3 anhydre est soumise en tout ou en
partie a une concentration pour eliminer les salts alcalins avant
d'etre recyclee a l'acidification de la phase liquide alcaline
provenant de l'attaque. 14 / - Procede de valorisation de molybdenum
selon la revendication 1, caracterise en ce que le MoO3 anhydre,
obtenu par separation d'avec la phase liquide alcaline acidifiee, est
lave avec une solution aqueuse acide. 150/ - Procede de valorisation
de molybdenum selon la revendication 14, caracterise en ce que la
solution aqueuse acidde lavage a un pH compris entre 1 et 2. 160/ -
Procede de valorisation de molybdenum selon la revendication 13,
caracterise en ce que l'acidification de la phase liquide
molybdenifere resultant de l'attaque se fait au moins partiellement au
moyen d'une liqueur de recyclage.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [254][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [255][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2512005
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[256]____________________
[257]____________________
[258]____________________
[259]____________________
[260]____________________
[261]____________________
[262]____________________
[263]____________________
[264]____________________
[265]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
54 Кб
Теги
fr2512005a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа