close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2512646A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (71/ 302)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(34/ 118)
[6][_]
NICOTINE
(29)
[7][_]
water
(25)
[8][_]
methanol
(10)
[9][_]
ribulose-1,5-diphosphate
(7)
[10][_]
acetone
(6)
[11][_]
ribulose
(4)
[12][_]
DES
(3)
[13][_]
oxygen
(3)
[14][_]
2-mercapto-ethanol
(2)
[15][_]
5-diphosphate
(2)
[16][_]
ammonium hydroxide
(2)
[17][_]
ammonia
(2)
[18][_]
potassium hydroxide
(2)
[19][_]
PROD
(1)
[20][_]
digerent
(1)
[21][_]
phenol
(1)
[22][_]
tyrosine
(1)
[23][_]
sodium metabisulfite
(1)
[24][_]
dithiothreitol
(1)
[25][_]
quinine
(1)
[26][_]
pentane
(1)
[27][_]
hexane
(1)
[28][_]
heptane
(1)
[29][_]
chloroform
(1)
[30][_]
dichloromethane
(1)
[31][_]
benzene
(1)
[32][_]
toluene
(1)
[33][_]
cyclopentane
(1)
[34][_]
cyclohexane
(1)
[35][_]
ethyl alcohol
(1)
[36][_]
nitrogen
(1)
[37][_]
NO3
(1)
[38][_]
potassium
(1)
[39][_]
hydroxide
(1)
[40][_]
Gene Or Protein
(11/ 117)
[41][_]
PROTEIN
(36)
[42][_]
ETRE
(32)
[43][_]
LA Protein
(14)
[44][_]
Muri
(9)
[45][_]
Carboxylase
(9)
[46][_]
Apte
(6)
[47][_]
Est-a
(5)
[48][_]
DANS
(3)
[49][_]
Nans
(1)
[50][_]
Oxidases
(1)
[51][_]
Protein A
(1)
[52][_]
Generic
(11/ 18)
[53][_]
ether
(3)
[54][_]
sugar
(3)
[55][_]
aliphatic
(2)
[56][_]
cycloaliphatic
(2)
[57][_]
acid
(2)
[58][_]
oxide
(1)
[59][_]
sterols
(1)
[60][_]
hydrocarbons
(1)
[61][_]
fatty acids
(1)
[62][_]
polyphenols
(1)
[63][_]
organic acids
(1)
[64][_]
Organism
(2/ 17)
[65][_]
plants
(13)
[66][_]
TOBACCO
(4)
[67][_]
Chemical Role
(1/ 14)
[68][_]
PIGMENTS
(14)
[69][_]
Physical
(9/ 12)
[70][_]
20 minutes
(3)
[71][_]
2N
(2)
[72][_]
5 ml
(1)
[73][_]
70 percent
(1)
[74][_]
100 percent
(1)
[75][_]
90 percent de
(1)
[76][_]
de 80 percent
(1)
[77][_]
20 percent de
(1)
[78][_]
20 percent
(1)
[79][_]
Disease
(1/ 4)
[80][_]
GOUT
(4)
[81][_]
Substituent
(2/ 2)
[82][_]
amino
(1)
[83][_]
oxy
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2512646A1
Family ID 8011174
Probable Assignee Leaf Protein Inc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE DE TRAITEMENT DE FEUILLES DE TABAC ET PRODUIT OBTENU
EN Title MFG. SMOKING TOBACCO PROD. WITH GOOD FLAVOUR - BY REMOVING
PROTEIN, NICOTINE AND GREEN PIGMENTS FROM TOBACCO LEAVES
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION A TRAIT A L'INDUSTRIE DU TABAC.
ELLE CONCERNE UN PROCEDE POUR OBTENIR UN PRODUIT POUR FUMEURS A PARTIR
DE FEUILLES DE TABAC. LES FEUILLES, OU LES FEUILLES ET LA TIGE
ENSEMBLE LORSQUE DES PLANTS IMMATURES SONT UTILISES DANS LE PROCEDE,
SONT BROYEES OU AUTREMENT PULVERISEES POUR LIBERER LA PORTION LIQUIDE
DE LA MATIERE VEGETALE. LA PORTION LIQUIDE DES FEUILLES EST TRAITEE
POUR ELIMINER LES proteinS HYDROSOLUBLES ET LA NICOTINE ET LEUR
PORTION SOLIDE EST TRAITEE POUR ELIMINER L'water ET LA MATIERE
PROTEINIQUE INSOLUBLE, LA NICOTINE ET LE PIGMENT VERT. LES RESIDUS DE
LA SEPARATION DE LA protein SOLUBLE ET INSOLUBLE DANS L'water DE LA
NICOTINE ET DU PIGMENT VERT SONT RECOMBINES EN DONNANT UN TABAC TRAITE
QUI PEUT ETRE UTILISE DANS LA FABRICATION DE CIGARETTES COMME CHARGE
DE TABAC OU POUR D'AUTRES PRODUITS DE MANUFACTURE DU TABAC.
APPLICATION A LA REDUCTION DES TENEURS EN protein, NICOTINE ET
GOUDRONS TOUT EN RETENANT LES CONSTITUANTS DESIRABLES CONFERANT LE
GOUT.
A smoking tobacco prod. is obtd. by (a) converting tobacco leaves to a
pulp comprising a mixt. of a coarse solid portion and a liq. portion
contg. water-soluble plant material and a suspension of finely
particulate material; (b) sepg. the solid and liq. portions; (c)
removing the particulate material from the liq. portion; (d) sepg.
water-soluble protein and nicotine from the liq. portion; (e) sepg.
pigmented material from the solid portion and particulate material;
(f) sepg. green from non-green components of the pigment pigmented
material; and (g) recombining the depigmented solid material, the liq.
portion from which protein and nicotine have been removed, and the
non-green pigmented components. The prod. has a reduced protein,
nicotine, and tar content, but retains desirable flavour constituents.
The process is less labout-intensive than conventional processes.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne dans son ensemble un procede pour obtenir un
produit a fwier a partir de plants de tabac.
Selon un aspect plus particulier, elle concerne un procede pour
eliminer les proteins, la nicotine et le pigment vert du tabac destine
a etre utilise dans des cigarettes et dans d'autres produits de
manufacture du tabac.
Les cigarettes et autres produits de manufacture du tabac sont pour la
plupart des melanges de deux types principaux de tabac, a savoir les
tabacs 11muris en cheminee" et les tabacs "burley". Les cigarettes
americaines, par exemple, sont generalemtent formees pour deux tiers
de tabac muri en cheminee et pour un tiers de tabac burley.
La culture des tabacs muris en cheminee et des tabacs burley
s'effectue en majeure partie dans les Etats de Caroline du Nord, de
Virginie, du Xentucky, du Tennessee, de Caroline du Sud et de Georgie.
La production de tabac muri en cheminee s 'effectue en grande partie
dans une region proche de la cote Atlantique, tandis que le tabac
burley est cultive dans des regions se trouvant davantage a l'in
terieur et plus en altitude. La culture et la recolte du tabac muri en
cheminee et celles du tabac burley different a divers points de vue.
nans le cas du tabac muri en cheminee, les feuilles les plus basses
sont detachees de la tige de la plante a mesure qu'elles murissent et
qu'elles commencent a jaunir.
Les feuilles detachees sont suspendues en paquets sur des batonnets
qui sont suspendus dans des hangars- et le tabac est "muri en
cheminee", c'est-a-dire seche par de l'air, chauffe par echange de
chaleur avec de l'air chaud passant dans des cheminees.
D'autre part, on laisse murir le tabac burley jusqu'a ce que
pratiquement toutes les feuilles aient jauni sur les tiges. Ensuite,
on sectionne la plante entiere au ras du sol et on laisse la tige et
les feuilles se fletrir sur le terrain pendant plusieurs jours. La
plante entiere est ensuite suspendue dans des hangars de conception
speciale ou on la laisse secher a l'air dans un processus de lente
maturation.
La culture du tabac1 particulierement du tabac seche en cheminee, est
un procede laborieux. Par consequent, on a inevitablement cherche a
mecaniser ce procede.
A cette fin, le Ministere de l'Agriculture des Etats-Unis d'Amerique a
mis au point un procede connu sous le nom de "procede de maturation
des feuilles homogeneisees qui est moins couteux que les procedes
classiques de maturation.
Dans ce procede, les feuilles jaunies des plants de tabac cultives
d'une maniere classique sont recoltees et transformees en pulpe. De
l'water est ajoutee a la pulpe qui est ensuite agitee a une
temperature d'environ 250C pendant environ 24 heures. Pendant cette
periode, les enzymes proteolytiques qui se trouvent deja dans les
feuilles digerent certaines des proteins qui restent dans les feuilles
au moment ou elles sont recoltees. Apres la digestion, l'water en
exces est exprimee de la pulpe a present de couleur brun fonce qui est
ensuite sechee et qui sert de matiere de depart pour l'obtention d'un
produit de tabac reconstitue utilise comme charge de tabac dans la
fabrication des cigarettesvtout comme le tabac de basse quaiite obtenu
comme produit de procedes classiques de maturation-.
Le produit resultant est parfois moins dangereux a fumer que le tabac
obtenu par des procedes classiques de maturation, attendu que sa
concentration en proteins est reduite, les proteins constituant l'une
des sources de produits indesirables dans la fumee de la cigarette.
Comme dans la culture classique, il est extremement important que les
feuilles de tabac puissent jaunir de la maniere naturelle avant
qu'elles ne soient recoltees en vue de leur utilisation dans le
procede de maturation des feuilles homogeneisees. Neanolns, le procede
de maturation a l'etat homogeneise n'est pas capable d'eliminer
suffisamment de matiere pigmentaire verte des feuilles pour que le
produit ait ete acceptable pour l'industrie du tabac.
Au cours de la combustion lente caracteristique des produits du tabac
tels que cigarettes, tabacs pour la pipe et cigares, la nicotine, les
"goudrons" et d'autres produits consideres comme exercant des effets
nuisibles a la sante du fumeur sont liberes dans la fumee qui est
aspiree dans la bouche et dans les poumons du fumeur. Pour des raisons
sanitaires, les fabricants de cigarettes ont mis au point des systemes
permettant de reduire la teneur en nicotine et en goudrons du tabac en
combustion. Toutefois, la majeure partie de cette reduction n'a pas
ete realisee par la mise au point de varietes nouvelles de tabac a
faible teneur en goudron et en nicotine. Au contraire, elle a ete
obtenue en changeant la facon dont la cigarette est realisee.
Ainsi, on a largement fait usage de filtres qui reduisent en partie la
teneur en goudronS. Toutefois, la majeure partie de la reduction a
resulte de systemes dits de "derivation" qui utilisent un papier
poreux dans la fabrication des cigarettes pour permettre a l'air
d'etre aspire par des pores du papier afin de diluer les gaz engendres
par le tabac en combustion.
Bien que ces techniques aient eu pour resultat l'obtention d'un
produit moins dangereux a fumer, elles n'eliminent pas totalement les
constituants indesirables de la fumee du tabac. En outre, de tels
procedes entrainent une reduction des composants qui parfument la
fumee et cette reduction de gout a ete critiquee par les fumeurs. En
consequence, il est necessaire de trouver un produit du tabac qui ait
une teneur en nicotine et en goudrons naturellement faible, mais qui
retienne les ingredients importants communiquant le gout.
En consequence, l'un des buts de la presente invention reside dans un
produit du tabac apte a etre utilise dans des cigarettes et dans
d'autres formes manufacturees du tabac, qui possede une teneur reduite
en protein en nicotine et en goudrons, mais qui retienne les
constituants avantageux du gout.
Un autre but de l'invention est de developper un procede d'obtention
d'un produit du tabac apte a etre utilise dans des cigarettes et
d'autres produits a fumer, qui soit moins laborieux que des procedes
classiques.
D'autres caracteristiques et avantages de la presente invention
ressortiront de la description detaillee qui va suivre.
La presente invention propose un procede de traitement du tabac, meme
du tabac immature, pour obtenir un tabac debarrasse des proteins, apte
a etre utilise dans des cigarettes et d'autres produits du tabac,ayant
-une teneur reduite en goudrons et dont la nicotine et les pigments
verts ont ete elimines. Ce procede consiste a transformer du tabac en
une pulpe comprenant une portion liquide et une portion solide, cette
derniere comprenant une matiere fibreuse grossiere et une matiere en
fines particules. La portion liquide, solution de proteins
hydrosolubles et d'autres matieres vegetales hydrosolubles, est
debarrassee des proteins et traitee en vue de l'elimination de la
nicotine.
Les pigments sont elimines de la matiere fibreuse grossiere et de la
matiere en fines particules et ils sont divises en pigments verts et
en pigments non verts. Les pigments non verts, la solution debarrassee
des proteins et la matiere fibreuse depigmentee sont reunis- pour
former un produit du tabac apte a etre utilise comme chargede tabac
dans des cigarettes et dans d'autres produits manufactures du tabac.
Le procede de la presente invention peut etre applique a l'obtention
d'un produit du tabac debarrasse des proteins, duquel sont elimines
egalement la nicotine et les pigments verts, a partir des feuilles de
plants de tabac de tous les types. Le procede convient bien au
traitement a l'echelle industrielle de tabacs muris en cheminee ou de
tabacs burley, c'est-a-dire les tabacs le plus largement utilises dans
la fabrication des cigarettes.
Le procede de la presente~invention peut exploiter les feuilles de
plants de tabac a maturite telles qu'on les utilise dans des procedes
classiques. Toutefois, il convient egalement a l'utilisation des
feuilles des plants qui sont en.deca de la maturite, c'est-a-dire des
feuilles qui n'ont pas encore commence a jaunir naturellement. Dans ce
dernier cas, et notamment si les plants sont tres immatures, la plante
entiere, c'est-a-dire feuilles et tige, est utilisee dans la presente
invention.
L'aptitude du procede de la presente invention a etre applique a des
plants immatures offre l'avantage qu'il suffit d'une periode de
croissance relativement courte avant que les plants ne soient recoltes
en vue de leur utilisation dans le procede. Dans les regions ou la
saison de croissance est suffisamment longue, cela offre la
possibilite de conduire plus d'une culture dans une seule et meme
saison.
Lorsque les feuilles ont ete detachees du plant de tabac, elles sont
traitees seules ou avec la tige si des plants de petite taille
constituent la source des feuilles, par broyage, ecrasement, ou autre
mode de reduction en une pulpe pour liberer la portion liquide des
feuilles des matieres solides. Cette portion liquide contient les
proteins hydrosolubles apparaissant dans le tabac. La portion liquide
est de preference debarrassee des proteins conformement au procede
decrit dans le brevet des Etats-Unis d'Amerique NO 4 268 632.
L'utilisation de ce procede permet d'isoler la
ribulose-1,5-diphosphate-carboxylase, connue des specialistes sous le
nom de protein de "fraction I", produit d'interet commercial, et de la
protein de fraction II. Dans ce procede, lorsque les feuilles ont ete
detachees du plant de tabac, elles sont traitees seules ou
conjointement avec la tige si des plants de petite taille constituent
la source de feuilles, par broyage, ecrasement ou autre mode de
reduction en une pulpe pour liberer la portion liquide des feuilles
des matieres solides. De preference, le procede de mise en pulpe est
conduit en presence d'un agent reducteur. A ce propos, le procede de
mise en pulpe permet aux phenol-oxidases presentes dans les feuilles
d'entrer en contact avec les proteins de ces dernieres.Il en resulte
l'oxydation des amino-acides aromatiques tels que la tyrosine, qui
constituent une partie de la structure primaire des proteins. Cette
oxydation modifie les proteins, ce qui se manifeste visuellement par
leur brunissement, et abaisse leur solubilite dans l'water. L'agent
reducteur se comporte effectivement comme un anti-oxydant en
supprimant cette oxydation.
L'agent reducteur dont on apprecie l'utilisation conformement a
l'invention est le 2-mercapto-ethanol parce qu'il est volatil et parce
qu'il s'evapore au cours du traitement subsequent decrit ci-apres, en
laissant peu ou en ne laissant pas de residu dals la matiere isolee.
CeperiEnt, d'autres agents reducteurs peuvent aussi etre utilises.
Parmi de tels agents, on mentionne le sodium metabisulfite et le
dithiothreitol
La separation d residu eventuel de ces agents peut etre effectuee par
des operations classiques.La quantite d'agent reducteur suffisante
pour limiter l'oxy-- dation peut varier, par exemple selon l'agent que
l'on choisit d'utiliser. Dans le cas du 2-mercapto-ethanol, une
suppression efficace de l'oxydation indesirable peut etre obtenue en
utilisant environ 5 ml de l'agent liquide par kg de matiere vegetale
en traitement.
La portion liquide de la matiere vegetale contient les proteins de la
plante sous la forme dissoute.
Un traitement thermique de la portion liquide de la pulpe contenant la
ribulose-1,5-diphosphate-carboxylase, suivi d'un refroidissement,
amene cette protein a se separer du liquide par cristallisation. Le
mecanisme par lequel le traitement thermique induit la cristallisation
n'est pas evident. Toutefois, on pense que le traitement thermique
modifie la protein d'une certaine facon qui favorise la
cristallisation.
La matiere solide contenue dans la pulpe comprend la matiere grossiere
pigmentee en vert, aisement separee et la matiere pigmentee en vert en
fines particules qui est difficile a separer du liquide et qui
comprend des matieres pigmentaires, une matiere amylacee et une
matiere proteinique insoluble dans l'water. Toutefois, le traitement
thermique de l'invention, dont les details seront donnes ci-apres,
induit non seulement la cristallisation de la protein de la fraction
I, mais provoque egalement la coagu lation partielle de la matiere en
fines particules pigmentee en vert, ce qui facilite son elimination au
cours du traitement ulterieur. Par exemple, cette matiere peut etre
eliminee par une force centrifuge moderee.Par consequent, le
traitement thermique est applique a la portion liquide avant que cette
portion ne soit separee de la matiere solide grossiere. Un chauffage
de la pulpe entiere, c'esta-dire avant que toute matiere solide n'ait
ete eliminee, est preferable parce qu'on obtient ainsi de meilleurs
rendements en ribulose-1,5-diphosphate-carboxylase cristalline que si
le chauffage etait conduit apres l'elimination de la matiere
grossiere, mais avant l'elimination de la matiere pigmentee.
L'etape de chauffage est conduite a une temperature et pendant une
periode suffisantes pour induire la cristallisation de la
ribulose-1,5-diphosphate-carboxylase sous forme de cristaux
octogonaux, dans la portion liquide de la pulpe lorsque le liquide est
refroidi. Toutefois, en aucun cas la portion liquide ne doit etre
chauffee audela de la temperature a laquelle la protein se denature, a
savoir environ 520C, et precipite immediatement en une masse
insoluble.
Bien que des temperatures inferieures a 520C puissent etre utilisees,
il est preferable d'utiliser une temperature d'au moins environ 480C,
parce qu'au-dessous de cette temperature, les matieres pigmentees en
vert ne se coagulent pas suffisamment pour permettre leur elimination
aisee. En outre, au-dessous de 480C, la duree de chauffage necessaire
pour induire la cristallisation de la
ribulose-1,5-diphosphate-carboxylase peut etre indesirablement longue.
Les meilleurs resultats sont obtenus par chauffage de la portion
liquide a 500 + 10C pendant environ 15 a 20 minutes.
Le temps qui s'ecoule entre la recolte des feuilles, leur conversion
en une pulpe et le chauffage de la pulpe comme decrit ci-dessus reduit
le rendement en ribulose-1,5-diphosphate-carboxylase cristalline que
l'on peut obtenir par le procede de la presente invention. Par
consequent, ces operations doivent etre effectuees dans des delais
aussi brefs que possible. A cette fin, il est preferable de conduire
ces operations sur le site ou pres du site de culture a mesure que les
feuilles sont recoltees.
La transformation des feuilles en une pulpe peut etre effectuee par
broyage, par ecrasement ou par un autre procede convenable.
Le traitement thermique peut etre conduit en continu ou en discontinu.
Dans un procede discontinu, la pulpe est placee dans un recipient dans
des conditions de chauffage choisies de maniere qu'aucune partie de la
pulpe ou tout au moins sa portion liquide, ne soit chauffee a une
temperature a laquelle la protein est denaturee. Comme indique
ci-dessus, la pulpe est de preference chauffee a une temperature de 50
+ 10C pendant environ 15 a environ 20 minutes.
Dans un procede continu, la pulpe est pompee sans agitation
indesirable par des serpentins plongeant dans un liquide chauffe a une
temperature choisie de maniere que, par echange de chaleur, un volume
specifie de pulpe soit chauffe a 50 + 10C pendant environ 15 a environ
20 minutes, puis par des serpentins au contact d'un liquide a une
temperature inferieure a 500C pour reduire la temperature de la pulpe.
Apres avoir ete chauffees, les portions liquide et solide de la pulpe
sont separees. La separation est avantageusement effectuee par
pressage prealable de la pulpe pour en exprimer la portion liquide. Le
liquide obtenu de cette facon constitue un "jus vert" contenant la
matiere pigmentee en vert. Lorsque cette matiere'est chauffee audessus
d'environ 480C pour provoquer sa coagulation, elle est eliminee
simplement, par exemple par filtration ou centrifugation moderee pour
donner un "jus brun".
Pour obtenir la ribulose-1., 5-diphosphate-carboxylase, on refroidit
et on conserve le jus brun a une temperature a laquelle la
cristallisation a lieu, habituellement une temperature egale ou
inferieure a la temperature ambiante. Des resultats particulierement
avantageux ont ete obtenus par refroidissement du jus brun a environ
80C pendant environ 24 heures. La ribulose-i,5-diphosphate-carboxylase
cristallisee est separee de la liqueur surnageante par filtration ou
par centrifugation.
La liqueur surnac;eante contient les proteins de la fraction II et une
port d la protein non cristallisee de la fraction I. Ces proteins
peuvent etre recueillies par acidification de ia liqueur surnageante,
ce qui provoque leur precipitation. On obtient les meilleurs resultats
par acidification a un pH d'environ 4,5. Une moins grande quantite ce
protein est precipitee si on utilise un pH egal a 4,C ou a 5,0.
La description donnee ci-dessus a ait ressortir le procede dans lequel
la pulpe entiere est chauffee avant la separation de la portion
liquide.Toutefois, comme indique ci-dessus, l'etape de chauffage peut
etre conduite apres que la portion liquide contenant une suspension
des matieres pigmentees en vert a ete separee de la pulpe. En outre,
lorsqu'on ne desire pas obtenir separement la protein de la fraction
I, le traitement thermique decrit cidessus peut etre neglige et la
portion liquide peut etre acidifiee pour precipiter, ou traitee d'une
autre facon pour separer, les proteins hydrosolubles sans separer les
proteins des rractions I et II.
Apres l'elimination des proteins, le liquide brun clair resultant, a
present a peu pres depourvu de toute protein, mais contenant la
totalite des autres produits naturels hydrosolubles qui etaient
presents dans les plants de tabac, est traite avec une base pour
ajuster le pH a plus de 7,0, puis distille a la vapeur pour eliminer
la nicotine. Apres la distillation a la vapeur, le liquide est evapore
a sec en donnant un residu brun ayant a peu pres la consistance des
melasses. Ce residu est conserve en vue de l'utilisation ulterieure,
comme decrit ci-apres.
La pulpe est essoree pour separer la portion liquide qui est traitee
de la maniere decrite ci-dessus.
Le residu restant, qui est une matiere verte grossiere contenant
environ 70 percent d'water, est mis en suspension dans un solvant
convenable pour extraire la matiere pigmentee en vert. Du methanol ou
de l'acetone peut etre utilise a cette fin. Dans le cas de methanol,
un volume suffisant de methanol a 100 percent est ajoute de maniere
que le methanol soit dilue par l'water restant dans le residu vert
jusqu'a une concentration d'environ 90 percent de methanol. Lorsqu'on
utilise l'acetone, c'est en une quantite qui est diluee a une
concentration de 80 percent d'acetone par liteau residuelle du residu
vert.Lorsque le residu vert est mis en suspension dans le solvant
choisi, l'extraction de la couleur verte est rapide et totale,
laissant une matitre fibreuse duveteuse allant du brun clair au
presque blanc, de laquelle la solution de matiere pigmentee et
aisement separee par essorage1 filtration ou autre operation
convenable.
Le solvant residuel est chasse du residu fibreux par evaporation et
produit un residu sec, decolore,d'odeur agreable, qui subit un
traitement subsequent comme indique ci-dessous.
La boue verte obtenue par separation de la portion liquide est
decoloree essentiellement de la meme maniere que la matiere residuelle
grossiere decrite cidessus. Ainsi, la boue verte est mise en
suspension dans du methanol ou de l'acetone ou dans un autre solvant
convenable pour extraire les matieres pigmentees afin de laisser un
produit sec pratiquement blanc qui est forme des proteins insolubles
dans l'water et de la matiere amylacee contenues dans les feuilles du
tabac.
Les matieres pigmentees obtenues a partir des matieres solides
grossieres et de la boue verte sont recueillies par separation des
matieres solides decolorees du liquide extrait duquel le methanol ou
l'acetone est evapore. On obtient ainsi une suspension comprenant des
globules de matieres pigmentees en vert, insolubles dans l'water, en
suspension dans de l'water qui contient des matieres pigmentees jaunes
hydrosolubles. Ces dernieres sont recueillies par evaporation de
l'water en vue de leur utilisation subsequente.
La separation des matieres pigmentees en vert du residu vert grossier
ou de la boue verte peut etre effectuee individuellement ou en
rassemblant les phases d'extraction au solvant venant de la
decoloration des deux matieres solides.
Il est connu que la matiere pigmentee jaune hydrosoluble ainsi isolee
de la matiere pigmentee en vert s'oxide pendant la maturation du tabac
classique en vue de l'obtention de matieres structures du type de la
quinine.
Par consequent, dans une forme appreciee de mise en oeuvre de la
presente invention, cette matiere ou tout au moins une portion de
cette matiere est oxydee en vue d'obtenir des produits similaires. De
preference, on conduit l'oxydation en ajoutant une quantite suffisante
d'ammonium hydroxide ou d'autres bases volatiles qui ont des points
d'llition semblables ou inferieurs a celui de l'water ou par barbotage
d'ammonia gazeux dans la solution aqueuse contenant la matiere
pigmentee en jaune pour ajuster le pH a une valeur d'environ 10,5. On
fait ensuite barboter de l'air ou de l'oxygen dans la solution jusqu'a
ce qu'elle brunisse. La solution brune est ensuite chauffee pour
chasser l'ammonia et les bases volatiles, y compris la nicotine.La
solution brune resultante est retenue en vue de son utilisation
subsequente de la maniere decrite ci-apres.
Les matieres pigmentees en vert obtenues par evaporation du solvant
methanolique ou acetonique de la solution de matieres pigmentaires
sont traitees ensuite, dans une forme appreciee de mise en oeuvre de
la presente invention, pour separer des matieres pigmentees en vert
des matieres pigmentees en jaune-orange qui sont egalement insolubles
dans l'water. Pour ce faire, la matiere semblable a un goudron obtenue
lorsque le solvant est chasse par evaporation de la solution des
matieres pigmentees, est mise en suspension dans de l'potassium
hydroxide 2N contenant 20 percent de methanol, puis chauffee dans un
recipient clos ou dans un autre dispositif reflux a environ 60 OC
jusqu'a ce que la matiere se soit dissoute.
Lorsque toute la matiere s'est dissoute, la solution est refroidie a
250C et la matiere dissoute est soumise a une extraction
liquide-liquide au moyen d'un solvant non polaire, afin d'extraire les
matieres pigmentees en jaune-orange de la solution. Des solvants
convenables com prennent des solvants aliphatic non polaires tels que
l'ether de petrolether, le pentane, l'hexane ou l'heptane des solvants
chlores tels que le chloroform ou le dichloromethane; des solvants
aromatiques tels que le benzene ou le toluene et des solvants
cycloaliphatic tels que le cyclopentane ou le cyclohexane.
Le solvant non polaire extrait les matieres pigmentees de couleur
jaune-orange de la solution et ces matieres sont recueillies par
evaporation du solvant non polaire utilise. Les pigments verts ne sont
pas extraits par les solvants non polaires, mais restent dissous dans
la solution methanolique d'potassium hydroxide. Les matieres
pigmentees de couleur-jaune-orange sont conservees en vue de leur
utilisation ulterieure de la maniere decrite ci-apres.
Par suite des diverses operations decrites cidessus, le tabac a ete
divise en composants qui sont sensiblement depourvus de proteins, de
nicotine et de pigments verts. Ces matieres peuvent etre recombinees
en vue d'obtenir un tabac deproteinise debarrasse de la nicotine et du
pigment vert, que lTon peut utiliser pour des cigarettes et d'autres
produits pour fumeurs. On y parvient en placant la matiere solide
grossiere decoloree dans un recipient rotatif qui est equipe de
pulverisateurs et de dispositifs offrant un chauffage suffisant pour
maintenir le recipient a une temperature d'environ 70 a environ 80 C.
Le recipient est egalement pourvu de moyens permettant d'y faire
circuler de l'air.
Les matieres pigmentaires insolubles dans l'water, de couleur
jaune-orange et les matieres pigmentaires jaunes solubles dans l'water
qui n'ont pas ete oxydees sont dissoutes dans un solvant convenable,
par exemple l'ethyl alcohol, et la solution est appliquee par
pulverisation sur le residu decolore a une vitesse reglee de
pulverisation qui permet au residu d'absorber ces matieres et de
commencer a prendre la couleur brunatre caracteristique du tabac muri
classique.
Ensuite, la solution brune de matiere hydrosoluble obtenue par
oxydation d'une portion de la matiere pigmentee en jaune est appliquee
par pulverisation sur la matiere solide, la encore a une vitesse
reglee de pulverisation de maniere que la matiere solide puisse
absorber la solution, pour ameliorer davanta,e la couleur et pour
retablir les parfums add-titanels et les composants odoriferants.
Enfin, le residu brun ressemblant a des melasses obtenu a partir de la
portion liquide par elimination des proteins hydrosolubles, est
redissous dans l'water et la solution est appliquee au residu pour
renforcer encore la couleur, l'arome et le go du tabac reconstitue.
L'agitation du tabac reconstitue est poursuivie jusqu a ce que la
teneur en humidite atteigne un niveau d'environ 15 a environ 20
percent. Le produit obtenu de cette facon ressemble etroitement, par
sa teinte et sa texture, au tabac reconstitue obtenu a partir de
tabacs muris de facon classique et utilises comme charge, par exemple
dans la fabrication de cigarettes.
Comme l'indique le tableau ci-apres, le produit du tabac obtenu a
partir de tabacs tant du type burley que du type muri en cheminee par
le procede de la presente invention a une teneur reduite en nicotine,
en sugar reducteur et en produits d'extraction a l'ether de
petrolether, c'est-a-dire une teneur reduite en goudrons. percent en
poids sur base seche
nitrogen sugar re- Nicotine Produit total NO3 ducteur extrait a
l'ether de ~~ether ~~~~~~~~~ ~~~~~~~~ de petrole
Tabac classique muri en cheminee 2,25 0,08 13,95 1,98 6,77
Tabac DEPRO TEINE, type muri en cheminee 2,80 0,18 2,00 0,55 0,70
Tabac classique type burley 4,15 0,63 2,90 3,31 6,07
Tabac DEPRO TEINRE, type burley 3,00 0,47 1,90 0,70 0,82
En outre, comme l'homme de l'art peut le concevoir, on peut conferer
differentes caracteristiques au tabac re constitue en jouant sur les
proportions des matieres appliquees par pulverisation sur le residu
decolore obtenu comme produit du procede de l'invention.Par exemple,
on peut modifier le produit de maniere quil ait une faible teneur en
terpeniues, en sterols, en carotenoides et en d'autres hydrocarbons.
Du tabac reconstitue a faible teneur en fatty acids et en lipides ou
du abzc reconstitue a faible teneur en polyphenols et en organic acids
est conce vable. il est egalement possible de reconstItuer du tabac de
maniere qu'il contiennes soit de faibles quantites, soit des quantItes
enrichies en sugars reducteurs.
Un autre avantage du procede de la presente invention est que le tabac
peut etre cultive de facon telle que sa culture est moins laborieuse
que la culture classique.
Par exemple, les plants de tabac ne necessitent pas d'etre cultives
jusqu'd maturite et recoltes de la maniere classique. Au contraire, on
peut cultiver les plants et les recolter mecaniquement avant la
maturite, puis les traiter conformement a la presente invention pour
obtenir un produit apte a. Etre utilise comme charge dans des
cigarettes et d'autres produits du tabac, avec une reduction
correspondante du temps et de la main-d'oeuvre necessaires pour
cultiver- du tabac de la maniere classique.
Enfin, si le procede de la presente invention implique la
deproteinisation du tabac de la maniere decrite dans le brevet des
Etats-Unis d'Amerique NO 4 268 632 precite, une protein hydrosoluble
d'interet commercial peut etre isolee des feuilles du tabac et, en
meme temps, on peut obtenir un produit du tabac a teneurs reduites en
proteins, nicotine et goudrons.
Il va de soi que la presente invention n'a ete decrite qu'a titre
explicatif, mais nullement limitatif, et que de nombreuses
modifications peuvent y etre apportees sans sortir de son cadre.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Procede de traitement de feuilles de tabac pour obtenir un produit
du tabac apte a etre utilise dans un produit pour fumeurs duquel les
proteins, la nicotine et le goudron ont ete elimines, procede
caracterise en ce qu'il consiste(a) a convertir les feuilles en une
pulpe comprenant un melange d'une portion de matiere solide grossiere
et d'une portion liquide, la portion liquide contenant la matiere
vegetale hydrosoluble et une suspension de matiere en fines
particules(b) a separer la matiere solide grossiere de la portion
liquide(c) a separer la matiere en fines particules de la portion
liquide(d) a separer la protein hydrosoluble et la nicotine de ladite
portion liquide;;(e) a separer la matiere pigmentee de ladite matiere
solide grossiere et de ladite matiere en fines particules(f) a separer
les composants pigmentes en vert de ladite matiere pigmentee des
composants non pigmentees en vert; et(g) a recombiner la matiere
solide grossiere depigmentee, la portion liquide de laquelle la
protein et la nicotine ont ete eliminees et les composants non pigmen-
tes en vert.
2. Procede suivant la revendication 1, caracterise en ce que la
portion liquide est chauffee a une temperature inferieure a celle a
laquelle la protein se trouvant dans la portion liquide est denaturee.
3. Procede suivant la revendication 2, caracterise en ce que le
chauffage est effectue pendant une periode suffisante pour faire
cristalliser la ribulose-1,5-diphosphatecarboxylase contenue dans
ladite portion liquide lorsque cette portion est refroidie, puis la
portion liquide est refroidie pour cristalliser la
ribulose-1,5-diphosphatecarboxylase, ladite
ribulose-1,5-diphosphate-carboxylase cristallisee etant de preference
separee de la portion liquide et un acidetant ajoute a la portion
liquide pour precipiter la protein hydrosoluble residuelle.
4. Procede suivant l'une des revendications 2 et 3, caracterise en ce
que la portion liquide est chauffee avant sa separation de la matiere
solide grossiere.
5. Procede suivant l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que la portion liquide est chauffee pour faciliter
la separation de la matiere en fines particules, ledit chauffage pour
separer la matiere en fines-patticules etant de preference effectue
avant que la matiere solide grossiere n'ait ete separee de la portion
liquide.
6. Procede suivant l'une des revendications 1 et 5, caracterise en ce
que la separation de la protein hydrosoluble de la portion liquide est
effectuee par addition d'acida la portion liquide pour precipiter la
protein hydrosoluble.
7. Procede suivant l'une des revendications 5 et 6, caracterise en ce
que le chauffage est effectue a une temperature d'environ 48 a 520C.
8. Procede suivant l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que la nicotine est eliminee de la portion liquide
par distillation a la vapeur d'water.
9. Procede suivant l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que la matiere pigmentee est separee de la matiere
solide grossiere et de la matiere en fines particules par extraction a
l'aide d'un solvant, de preference choisi entre le methanol et
l'acetone.
10. Procede suivant l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que la matiere pigmentee est divisee en une fraction
hydrosoluble comprenant la matiere pigmentee en jaune et une fraction
insoluble dans l'water comprenant une matiere pigmentee en vert et une
matiere pigmentee en jaune-orange insolubles dans l'water, au moins
une portion de ladite matiere pigmentee en jaune soluble dans l'water
etant de preference oxydee sous la forme d'une solution aqueuse.
11. Procede suivant l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que le pH de la solution est ajuste a environ 10,5
par l'addition d'ammonium hydroxide et une source d'oxygen choisie
entre l'air et l'oxygen est amenee a barboter dans la solution jusqu'a
ce qu'elle prenne une couleur brune, et la solution brune est chauffee
pour eliminer les bases volatiles et la nicotine.
12. Procede suivant la revendication 10, caracterise en ce que la
fraction insoluble dans l'water est divisee en une matiere pigmentee
en vert et en une matiere pigmentee en ja-clne-orange, cette derniere
etant separee de la matiere pigmentee en vert par dissolution de la
fraction insoluble dans l'water dans de 1 potassiumhydroxide 2N
contenant-du methanol et extraction de la solution resultante avec un
solvant non polaire pour eliminer a matiere pigmentee de couleur
jaune-orange, le solvant non polaire etant de preference choisi entre
des solvants aliphatic, des solvants chlores, des solvants aromatiques
et des solvants cycloaliphatic.
13. Le produit du procede suivant l'une quelconque des revendications
precedentes.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [86][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [87][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2512646
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[88]____________________
[89]____________________
[90]____________________
[91]____________________
[92]____________________
[93]____________________
[94]____________________
[95]____________________
[96]____________________
[97]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
47 Кб
Теги
fr2512646a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа