close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2512678A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (60/ 174)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(22/ 117)
[6][_]
Etre
(65)
[7][_]
Est-a
(12)
[8][_]
Trou
(10)
[9][_]
Tre
(5)
[10][_]
Dila
(4)
[11][_]
Cou
(3)
[12][_]
Tif
(2)
[13][_]
Coa
(2)
[14][_]
DANS
(1)
[15][_]
CES
(1)
[16][_]
Cer
(1)
[17][_]
Dez
(1)
[18][_]
Lic
(1)
[19][_]
Tric
(1)
[20][_]
Boi
(1)
[21][_]
Munir
(1)
[22][_]
Bou
(1)
[23][_]
Gir
(1)
[24][_]
Rige
(1)
[25][_]
Ner
(1)
[26][_]
Rela
(1)
[27][_]
Ves
(1)
[28][_]
Physical
(19/ 22)
[29][_]
30 mm
(2)
[30][_]
de 8 mm
(2)
[31][_]
3 mm
(2)
[32][_]
10 mm
(1)
[33][_]
12 mm
(1)
[34][_]
de 50 %
(1)
[35][_]
0,3 mm
(1)
[36][_]
de 30 mm
(1)
[37][_]
de 1 mm
(1)
[38][_]
0,15 mm
(1)
[39][_]
0,30 mm
(1)
[40][_]
2 mm
(1)
[41][_]
1,5 mm
(1)
[42][_]
52 s
(1)
[43][_]
73 s
(1)
[44][_]
94 s
(1)
[45][_]
23 s
(1)
[46][_]
58 s
(1)
[47][_]
2 cm
(1)
[48][_]
Disease
(6/ 10)
[49][_]
Stenoses
(4)
[50][_]
Ruptures
(2)
[51][_]
Thromboses
(1)
[52][_]
Tic
(1)
[53][_]
Rale
(1)
[54][_]
Emboli
(1)
[55][_]
Molecule
(5/ 10)
[56][_]
contrac
(3)
[57][_]
DES
(2)
[58][_]
Sec
(2)
[59][_]
I-I
(2)
[60][_]
cipe
(1)
[61][_]
Generic
(2/ 8)
[62][_]
metal
(5)
[63][_]
cations
(3)
[64][_]
Organism
(5/ 6)
[65][_]
helice
(2)
[66][_]
PASSER
(1)
[67][_]
animal
(1)
[68][_]
glis
(1)
[69][_]
axia
(1)
[70][_]
Polymer
(1/ 1)
[71][_]
Silicone
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2512678A1
Family ID 29117830
Probable Assignee Ams Medinvent Sa
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF IMPLANTABLE DANS DES VAISSEAUX SANGUINS OU AUTRES
EMPLACEMENTS D'ACCES DIFFICILE ET PROCEDE D'UTILISATION
Abstract
_________________________________________________________________
PCT No. PCT/SE82/00283 Sec. 371 Date May 5, 1983 Sec. 102(e) Date May
5, 1983 PCT Filed Sep. 15, 1982 PCT Pub. No. WO83/00997 PCT Pub. Date
Mar. 31, 1983.Device comprising a helically shaped spiral spring and
means for bringing the spring to expand from a first state of a
certain diameter to a second state of larger diameter and vice versa,
characterized thereby that said means are arranged to rotate the ends
of the spring relative to each other with maintained length of the
spring so that the transition from said first state to said second
state takes place by reducing the number of spring turns within said
length and the corresponding increase of the pitch of the spring, or
to supply to a given length of the spring further spring material at
at least one end of the said length of the spring so that the
transition from said first state to said second state takes place
independent of pitch and number of spring turns within the said
length; and a method for transluminal implantation of an intravascular
prosthesis using the said device.
L'INVENTION CONSISTE EN UN DISPOSITIF COMPRENANT UN RESSORT HELICOIDAL
36 ET DES MOYENS 40-44 QUI PERMETTENT DE FAIRE PASSER LE RESSORT D'UN
PREMIER ETAT D'UN CERTAIN DIAMETRE A UN SECOND ETAT DE DIAMETRE
SUPERIEUR, ET INVERSEMENT. CES MOYENS SONT CONCUS DE FACON A FAIRE
TOURNER L'UNE PAR RAPPORT A L'AUTRE LES EXTREMITES DU RESSORT, TOUT EN
MAINTENANT LA LONGUEUR DU RESSORT, CE QUI FAIT QUE LA TRANSITION DU
PREMIER ETAT AU SECOND ETAT S'EFFECTUE PAR LA REDUCTION DU NOMBRE DE
SPIRES DU RESSORT ET L'AUGMENTATION CORRESPONDANTE DU PAS DU RESSORT.
LE DISPOSITIF EST UTILISABLE POUR L'IMPLANTATION D'UNE PROTHESE A
L'INTERIEUR D'UN VAISSEAU SANGUIN.
Description
_________________________________________________________________
"Dispositif implantable dans des vaisseaux sanguins ou autres
emplacements
d'acces difficile et procede d'utilisation" La presente invention
concerne un dispositif pouvant etre mis er, place par exemple a
l'interieur de vaisseaux sanguins du corps d'un animal vivant ou d'un
etre humain
vivant Le dispositif comprend un ressort de forme heli-
coidale qui peut etre dilate depuis un premier etat cor-
respondant a un certain diametre jusqu'a un second etat
de plus grand diametre, et inversement.
L'invention est particulierement utile pour l'implantation mecanique a
l'interieur de la lumiere de
conduits tels aue des vaisseaux sanguins, des voies res-
piratoires ou autres, au moyen d'un appareil dilatable a
auto-fixation Le dispositif de l'invention permet ega-
lement de revetir d'un tissu artificiel, qui peut etre poreux, les
parois interieures de vaisseaux sanguins ou
d'autres organes endommages.
Dans les techniques chirurgicales et d'autres
techniques medicales, il est quelquefois necessaire d'in-
troduire et de dilater un dispositif dans des vaisseaux sanguins ou
des voies urinaires, par exemple, ou d'autres emplacements d'acces
difficiles Ce dispositif a pour fonction d'elargir le vaisseau ou le
conduit et il peut etre dans certains cas laisse en position pour
assurer
un elargissement permanent.
On peut utiliser le dispositif conforme a l'in-
vention dans de nombreuses applications medicales et on peut
mentionner a titre d'exemple l'utilisation dans
differents types d'anevrismes se traduisant par une cer-
taine forme d'elargissement des vaisseaux, ou, a l'oppose,
de stenoses faisant intervenir une contraction de vais-
seaux sanguins L'invention peut ainsi etre utilisee plus
12678
particulierement pour supporter et maintenir ouverts des vaisseaux du
systeme veineux, pour supporter des elements
de vaisseaux artificiels, pour obturer des ouvertures patho-
logiques de vaisseaux, pour ponter dez dilatations patho-
logiques de vaisseaux et des ruptures dans des parois inter- nes de
vaisseaux, ou pour stabiliser des bronches On peut egalement concevoir
le dispositif de l'invention de facon qu'il fasse fonction de filtre
pour des thromboses, comme par exemple par application dans la veine
cave inferieure,
pour eviter la formation d'embolies pulmonaires L'inven-
tion n'est cependant pas limitee aux applications mention-
nees ici qu'on ne doit considerer que comme des exemples.
Le brevet U S 3 868 956 decrit un dispositif
qui peut etre dilate apres avoir ete introduit, par exem-
ple, dans un vaisseau sanguin La partie active de ce
dispositif est basee sur l'utilisation d'alliages metal-
lic ayant ce qu'on appelle une "fonction de memoire", c'est-a-dire une
matiere qui recouvre sa configuration
initiale lorsqu'elle est chauffee Dans le cas de ce dis-
positif de l'art anterieur, le chauffage de la matiere est effectue
electriquement, une fois que le dispositif est introduit a
l'emplacement desire Cette technique connue presente cependant
l'inconvenient essentiel qui
consiste en ce que le chauffage par resistance elec-
tric doit avoir lieu en presence d'un tissu sensible
environnant qui peut etre endommage par le chauffage.
Il est vrai qu'il est indique dans la description de ce
brevet (cf colonne 3, lignes 42-48) que lorsqu'on intro-
duit le dispositif dans un vaisseau sanguin, le sang
du patient fait fonction d'agent de refroidissement.
Cependant, le sang est egalement un corps sensible a la chaleur qui
peut manifester une coagulation indesirable
lorsqu'il est chauffe.
L'invention a pour but de procurer un disposi-
tif dilatable evitant les inconvenients de la technique connue.
L'invention est basee sur l'utilisation d'un dispositif qui comprend
un ressort de forme helicoidale
225 12678
qui peut etre soumis a une contraction ou une dilatation.
L'invention est basee sur le principe consistant a donner au ressort
un diametre plus petit ou plus grand a l'aide de moyens mecaniques
appropries On peut effectuer ceci selon deux manieres principales
differentes qui entrent toutes dans le cadre du meme principe inventif
fondamental Deux
exemples de ces manieres sont presentes ci-apres.
Une premiere maniere consiste a faire tourner l'une par rapport a
l'autre les extremites du ressort, tout en maintenant constante la
longueur du ressort, afin que le passage d'un diametre de ressort
inferieur a un diametre superieur s'effectue par reduction du nombre
de spires du ressort contenues sur ladite longueur et par
augmentation correspondante du pas du ressort Une secon-
de maniere de changer le diametre du ressort consiste a enlever une
partie de la matiere du ressort, a partir
d'une longueur donnee du ressort et a au moins une extre-
mite de cette longueur du ressort, de facon que le passa-
ge d'un etat de diametre superieur a un etat de diametre inferieur
s'effectue independamment du pas et du nombre de spires de ressort sur
ladite longueur Pour dilater le ressort de cette autre maniere, on
effectue evidemment l'operation inverse, c'est-a-dire qu'on ajoute de
la
matiere supplementaire a ladite longueur du ressort.
Cette seconde maniere de changer le diametre du ressort
peut etre mise en oeuvre, si c'est souhaitable, en mainte-
nant constants le pas et le nombre de spires du ressort
sur ladite longueur.
On peut naturellement utiliser les deux manieres indiquees pour faire
passer le ressort helicoidal d'un etat de diametre superieur a un etat
de diametre inferieur et inversement. Dans un mode de realisation
prefere du dispositif
correspondant a l'invention, le diametre superieur corres-
pond de facon generale a un etat detendu du ressort heli-
coidal Ceci signifie que la contraction du ressort heli-
coidal s'effectue contre sa resistance elastique, tandis que sa
dilatation accompagne le relachement de la tension pour
12678
passer a l'etat detendu.
Lorsqu'on utilise la premiere maniere indiquee
sommairement ci-dessus pour contracter ou dilater le res-
sort, une extremite du ressort peut etre fixee a une tige qui est
disposee en position centrale a l'interieur du ressort, tandis que son
autre extremite est accouplee a
une douille qui entoure la tige En faisant tourner mutuel-
lement la tige et/ou la douille, on peut ainsi diminuer ou augmenter
le diametre du ressort La tige et la douille peuvent etre accouplees
au ressort helicoidal de facon amovible, pour qu'il soit egalement
possible de liberer
le ressort apres application a un emplacement.
Lorsqu'on utilise des ressorts helicoidaux ayant des dimensions
faibles, en rapport avec la matiere du ressort, il peut apparaitre un
probleme en ce qui concerne l'application du ressort et la dilatation
de ce dernier a l'emplacement prevu, dans la mesure o les spires de
matiere separees du ressort peuvent tomber vers un cote,
ce qui fait qu'on n'obtient pas l'effet de support desire.
Pour eliminer ou reduire le risque d'un tel affaissement du ressort,
on peut disposer a la peripherie du ressort
une tige de guidage s'etendant axialement, sur laquelle -
des moyens de guidage sont places de facon mobile La ma-
tiere du ressort peut se deplacer tangentie lement dans les moyens de
guidage, en liaison avec la contraction ou
la dilatation du ressort.
Dans un autre mode de realisation du dispositif conforme a
l'invention, une piece de support s'etendant axialement peut etre
disposee a la peripherie du ressort
et elle peut porter des moyens de guidage fixes dans les-
quels la matiere du ressort peut se deplacer tangen-
tiellement en relation avec la dilatation ou la contrac-
tion du ressort.
Dans certains cas, par exemple dans le cas
d'une hernie ou d'une rupture de tissu, il peut etre sou-
haitable d'appliquer un ressort qui presente une plus
grande densite de spires de ressort sur une par-
tie limitee de sa longueur En principe, on peut effec-
tuer ceci de deux manieres differentes La premiere maniere est basee
sur une repartition des moyens de guidage fixes precites telle qu'on
obtienne une plus grande densite de spires sur une certaine longueur
du ressort La seconde maniere consiste a fabriquer initialement le
ressort avec une ou plusieurs sections ayant une plus grande densite
de
spires Bien entendu, on peut egalement utiliser en pra-
tic une combinaison de ces deux manieres.
Du fait du risque d'affaissement indique pre-
cedemment, il est preferable de donner a la matiere du ressort une
forme aplatie ou la forme d'une bande, avec la plus grande dimension
de la matiere, en coupe, dirigee axialement Il est particulierement
preferable de concevoir
le ressort avec une section pratiquement rectangulaire.
Dans un mode de realisation particulierement prefere du dispositif de
l'invention, un element porteur
tubulaire cylindrique est dispose a l'interieur du res-
sort helicoidal et il comprend une partie centrale et des sections
d'extremite, aux extremites du ressort, qui peuvent pivoter
mutuellement Les extremites du
ressort sont accouplees aux sections d'extremite respec-
tives Le dispositif comprend en outre des moyens a l'aide desquels on
peut faire tourner les sections d'extremite l'une par rapport a
l'autre, afin de dilater ou de contracter le ressort Ces moyens
destines a
faire tourner les sections d'extremite comprennent avan-
tageusement un cable coaxial accouple a une premiere section
d'extremite, tandis que l'element concentrique interieur du cable
traverse l'element porteur et est
accouple a son extremite a l'autre section d'extremite.
Des elements de rotation sont disposes a l'extremite
libre exterieure du cable coaxial pour produire le mouve-
ment relatif desire entre les sections d'extremite.
En liaison avec ce dernier mode de realisation
du dispositif conforme a l'invention, il peut etre possi-
ble de deplacer axialement les sections d'extremite de l'element
porteur par rapport a la partie centrale, afin
que l'extremite du ressort puisse etre fixee de facon libe-
rable dans l'espace compris entre la partie centrale et les sections
d'extremite respectives Dans ce cas, on peut faire en sorte qu'au
moins une section d'extremite ou une partie de celle-ci puise etre
deplacee axialement au moyen d'une piece disposee a l'extremite libre
du cable coaxial La piece mentionnee en dernier peut facultativement
remplir: la double fonction consistant a la fois a faire tourner la
seconde section d'extremite et a produire le deplacement axial. Dans
un mode de realisation particulierement prefere du dispositif conforme
a l'invention, un element
de support s'etendant axialement est dispose a la periphe-
rie du ressort Le ressort est fixe a une extremite de cet element de
support et son autre extremite est munie d'une piece de guidage fixe
dans laquelle la matiere du ressort
peut se deplacer en liaison avec la contraction ou la dila-
tation du ressort.
Selon une variante, les deux extremites de l'element de support
peuvent comporter des moyens-de guidage fixes dans lesquels la matiere
du ressort peut se deplacer Ce mode de realisation permet de faire
avancer
simultanement la matiere du ressort dans les deux direc-
tions aux deux extremites du ressort.
Conformement a un autre mode de realisation, le dispositif de
l'invention comprend un element porteur allonge autour duquel le
ressort est place, un magasin a cassette dispose a une extremite de
l'element porteur et comprenant un boitier de cassette cylindrique, et
un
cylindre debiteur monte de facon excentrique dans le boi-
tier et dont la peripherie vient en contact avec l 1 inte-
rieur du boitier de cassette En utilisant ce dispositif, on peut
deplacer le ressort, pour la contraction ou la dilatation, dans
l'etranglement forme entre le boitier de cassette et le cylindre
debiteur, en faisant tourner ce dernier dans une direction ou dans
l'autre Dans ce mode de realisation, le boitier de cassette peut
comporter
a l'interieur un filetage trapezoidal dans lequel peut glis-
ser le ressort On peut en outre munir l'exterieur du cylin-
12678
dre debiteur d'un revetement de friction, par exemple en
caoutchouc ou en matiere plastique.
Dans des operations chirurgicales pour l'implan-
tation de protheses, il est quelquefois souhaitable de mettre en
place, pour une raison quelconque, un tissu
poreux a l'interieur par exemple d'un vaisseau sanguin.
En relation avec ceci, on peut, conformement a l'invention, placer a
l'interieur ou a l'exterieur du ressort un manchon en tissu poreux,
qui peut etre implante a un emplacement desire en compagnie du ressort
Par l'extensibilite du tissu ou par un pliage a recouvrement, le
manchon peut
s'ajuster au diametre du ressort, en liaison avec la dila-
tation du ressort.
En ce qui concerne le choix des matieres pour les composants dans le
dispositif conforme a l'invention,
c'est essentiellement le ressort helicoidal qui est criti-
que On doit choisir pour le ressort une matiere accepta-
ble medicalement, par exemple de l'acier inoxydable ou un
autre alliage metallique, ou une matiere plastique, uti-
lisee dans des conditions similaires.
Un avantage essentiel supplementaire de la technique de l'invention,
comparee par exemple a celle du brevet U S 3 868 956 precite, reside
dans le fait que le dispositif conforme a l'invention peut etre
actionne de facon reversible, c'est-a-dire qu'on peut tout d'abord
dilater le ressort apres l'application, puis, avant que les autres
elements du dispositif liberent le ressort, on peut controler, par
exemple par rayons X, que la position et la fixation du ressort sont
acceptables, apres quoi on peut liberer le ressort et retirer du lieu
d'application la partie restante du dispositif Cette possibilite
n'existe absolument pas dans le dispositif conforme au brevet precite,
du fait que la dilatation produite dans
cette technique connue n'est pas reversible.
L'invention sera mieux comprise a la lecture de
la description qui va suivre de modes de realisation donnes
a titre d'exemples non limitatifs La suite de la descrip-
tion se refere aux dessins annexes sur lesquels: La figure 1 montre
une vue en perspective d'un
ressort helicoidal destine a etre utilise dans le disposi-
tif conforme a l'invention;
La figure 2 est une vue laterale du ressort heli-
co Sdal contenant un element porteur et montre le ressort dans un etat
dilate La figure 3 montre le meme dispositif que la figure 2, mais
avec le ressort dans un etat contracte Les figures 4-7 representent
schematiquement le principe d'enlevement de matiere a partir d'un
ressort helicoidal, conformement a l'invention; Les figures 8 et 9
montrent une variante basee sur le meme principe que celui des figures
47;
La figure 10 montre schematiquement le compor-
tement possible du ressort helicoidal sous l'influence de forces
externes
La figure 11 montre un detail du ressort heli-
coidal utilisant des moyens de guidage; La figure 12 montre sous une
forme agrandie un detail du dispositif de la figure Il; La figure 13
montre une coupe de detail selon la ligne I-I de la figure 12; La
figure 13 A montre schematiquement un ressort equipe d'un element de
support et d'un element de guidage;
La figure 13 B montre un detail du mode de realisa-
tion de la figure 13 A; La figure 14 montre schematiquement un ressort
equipe d'un element de support et d'un element de guidage; La figure
15 montre un detail d'un autre element de guidage;
La figure 16 montre l'element de guidage correspon-
dant a la figure 15, vu par le dessus;
La figure 17 montre schematiquement une vue d'en-
semble d'un mode de realisation du dispositif de l'invention; La
figure 18 montre une vue d'ensemble d'un autre mode de realisation du
dispositif conforme a l'invention; La figure 19 montre un detail
agrandi d'un autre mode de realisation du dispositif de la figure 18;
La figure 20 montre en vue laterale le detail corres-
pondant a la figure 19; La figure 21 montre un dispositif conforme a
l'invention destine a l'application d'un tissu poreux
La figure 22 montre un mode de realisation utili-
sant une matiere de ressort plate avec des cavites; La figure 23
montre un mode de realisation qu'on appelle ressort double en echelle;
Les figures 24 et 25 montrent un made de realisa-
tion du ressort qui permet un recouvrement entre spires adjacentes
La figure 26 montre un mode de realisation modi-
fie du ressort du dispositif, dans lequel le ressort pro-
cure une fonction de filtration; et
La figure 27 montre un autre mode de realisa-
tion dans lequel le ressort a ete recouvert d'un tissu
poreux.
Dans le cadre de la description qui suit, on
suppose que le dispositif conforme a l'invention est uti-
lise en liaison avec un vaisseau sanguin comportant un emplacement
presentant un defaut, auquel le vaisseau
sanguin a un diametre relativement grand, tandis que l'em-
placement auquel le dispositif est introduit dans le vaisseau sanguin
a un plus petit diametre Cependant, on
peut egalement utiliser le dispositif conforme a l'inven-
tion dans des cas dans lesquels il est introduit dans un vaisseau
sanguin de diametre relativement constant, en evitant d'endommager les
parois interieures du vaisseau sanguin a l'occasion de l'introduction
du dispositif pour l'amener jusqu'a l'emplacement auquel l'application
doit avoir lieu.
Le dispositif conforme a l'invention peut ainsi etre introduit a un
emplacement aisement accessible auquel le vaisseau sanguin considere a
un diametre relativement
faible, grace au fait que le ressort helicoidal du dispo-
sitif peut etre maintenu dans un etat contracte par des moyens
mecaniques, cet etat correspondant a un diametre faible ou inferieur
au diametre du vaisseau sanguin a l'emplacement d'introduction Le
dispositif comportant le
12678
ressort helicoidal est alors introduit dans le vaisseau sanguin et
transfere jusqu'a l'emplacement defectueux
auquel le ressort helicoidal est dilate de maniere mecani-
que jusqu'a ce que le diametre exterieur du ressort soit egal ou un
peu superieur au diametre du vaisseau sanguin, a l'emplacement
defectueux Le ressort helicoidal est ensuite libere des autres
elements du dispositif conforme a l'invention, en procedant d'une
maniere appropriee, et apres enlevement de la partie restante du
dispositif, le ressort peut ainsi etre laisse a l'emplacement
defectueux pour accomplir sa fonction de support, par l'interieur Si
le diametre du ressort a l'etat detendu est choisi un peu plus grand
que le diametre interieur du vaisseau sanguin, le ressort viendra en
contact de facon fixe avec les parois du vaisseau, en exercant une
certaine pression dont la valeur peut etre calculee a l'avance et donc
choisie comme on le desire.
Les figures 1, 2 et 3 montrent, au niveau du prin-
cipe, comment on peut changer le diametre d'un ressort de forme
helicoidale conforme a un mode de realisation de l'invention La figure
1 montre schematiquement un ressort helicoidal comportant un axe
longitudinal 2, represente schematiquement Les extremites du ressort
portent les references 3 et 4 On suppose que le ressort helicoidal
de la figure 1 est dans une position de repos, c'est-a-
dire qu'il a pris la forme qu'il possede lorsqu'il n'est pas soumis a
l'action de forces externes Si maintenant on fait tourner les
extremites 3, 4 du ressort autour de l'axe longitudinal 2, dans les
directions des fleches 5,6, sous l'effet d'une force externe, le
diametre du
ressort va'diminuer, en meme temps que le nombre de spi-
res va augmenter de facon correspondante La figure 2 montre un ressort
helicoidal 1 en position de repos, en vue laterale Sur la figure 3, le
meme ressort 1 est represente apres qu'on a reduit le diametre
conformement
a la description relative a la figure 1 Dans sa position
de la figure 3, le ressort 1 a pris un diametre d 3 qui il est le
tiers du diametre d 2 de la figure 2, tandis que le nombre de spires
est trois fois plus grand que le nombre de spires dans la position de
repos Du fait que la longueur L du ressort-est maintenue inchangee, le
pas S 3 du ressort helicoidal dans la position representee sur la
figure 3 est
egal au tiers du pas S 2 de la position de repos correspon-
dant a la figure 2.
Sur les figures 2 et 3, on a represente en poin-
tilles un element central cylindrique 7 ayant pour fonc-
tion de stabiliser le ressort 1 dans sa position contrac-
tee correspondant a la figure 3.
Les figures 4-7 montrent le principe correspondant a un autre mode de
realisation de l'invention, selon lequel le changement de diametre du
ressort helicoidal est obtenu sans changer le pas du ressort Sur la
figure 4, un ressort helicoidal 1 est dans sa position de repos avec
un
diametre d 4, une longueur L 4 et un pas S 4 * la figure 5 re-
presente le meme ressort mais avec le diametre d 5, reduit a environ
la moitie du diametre d 4 correspondant a la figure 4 Cependant, dans
cet etat, le ressort comporte deux parties A et B de pas differents La
partie A a la meme longueur L 4 et le meme pas S 4 que lorsque le
ressort est dans la position de repos, tandis que la partie b a une
longueur L 5 qui est considerablement inferieure a L 4 et un pas 55
qui est considerablement inferieur a S 4 La
reduction du diametre depuis la position de repos represen-
tee sur la figure 4 jusqu'a l'etat correspondant a la figu-
re 5 peut etre obtenue en faisant tourner les extremites du ressort,
d'une maniere identique a celle representee sur les figures 1-3 La
division du ressort contracte en deux zones ayant des pas differents
peut etre obtenue au
moyen d'aides mecaniques appropriees.
La figure 6 represente le meme ressort 1 que sur la figure 4, mais
avec un diametre d 6 qui a ete reduit a la moitie environ du diametre
d 4 Le ressort comporte deux parties C et D La partie C a une longueur
L 4 et un pas S 4 identiques a ceux du ressort dans sa position de
12678
repos Dans la partie D, le ressort 1 forme un ressort en
spirale plat concentrique.
La figure 7 montre le ressort en spirale corres-
pondant a la figure 6, mais selon une vue par l'extremite qui fait
clairement apparaitre l'aspect de la partie D.
Dans ce mode de realisation, la longueur totale L 4 du res-
sort et le pas 54 sont donc les memes que dans la position
de repos du ressort Le passage du ressort 1 de la posi-
tion de repos a l'etat correspondant aux figures 6 et 7
peut etre obtenu par l'utilisation de dispositifs mecani-
ques appropries.
On vient ainsi de montrer en relation avec les figures 1-7 comment on
peut faire varier le diametre de ressorts de forme helicoidale
conformes a l'invention,
pour permettre par exemple des operations chirurgicales.
On trouvera ci-apres la description d'un certain nombre de
solutions pratiques differentes pour obtenir la dilata-
tion ou la contraction desirees du ressort helicoidal.
On peut egalement considerer la partie B du mode de realisation de la
figure 5 comme etant une partie de stockage de la matiere du ressort
helicoidal, a partir de laquelle est debitee, au moment de la
dilatation, la
partie A de la matiere du ressort Les figures 8 et 9 re-
presentent respectivement une vue laterale et une vue d'extremite d'un
dispositif dans lequel le principe qu'on vient d'indiquer est applique
Dans la partie de stockage B, les spires du ressort en spirale sont
disposees les
unes pres des autres Les figures 8 et 9 montrent schema-
tiquement comment la matiere du ressort peut etre debitee a travers un
etranglement forme entre deux petits galets d'entrainement 15 et 16 La
matiere en spirale est debitee progressivement et de facon definie a
l'extremite 17 de l'etranglement entre les galets, dans la direction
de la fleche 18 La ligne en pointilles 19 sur les figures 8 et 9
montre la partie A du ressort helicoidal, apres que
la dilatation jusqu'a la position de repos a eu lieu.
En liaison avec l'application de ressorts heli-
2-512678
coidaux au moyen du dispositif conforme a l'invention, il est
evidemment possible, apres l'application, de changer la
longueur du ressort de la maniere necessaire, par manipula-
tion a partir de l'exterieur, pour l'adaptation a diffe-
rentes situations Ainsi, le ressort peut etre comprime axialement
avant, pendant et apres la dilatation, pour etre ensuite etendu
axialement, par exemple jusqu'a un etat detendu neutre, et meme
jusqu'a un etat dilate audela de l'etat neutre Ce dernier cas peut
conduire a une certaine
stabilisation supplementaire du ressort, a cause de la ten-
sion emmagasinee a l'interieur.
Lorsqu'on applique la technique conforme a l'in-
vention a des operations chirurgicales dans le corps humain, il
convient que le diametre du ressort helicoidal a l'etat contracte ou
reduit ne depasse pas 8 a 10 mm Leediametre a l'etat dilate peut etre
compris entre 12 et 30 mm Une dilatation faisant passer par exemple de
8 mm a 12 mm, c'est-a-dire un taux de dilatation de 50 % ou un rapport
de dilatation de 1,5 ( 12/8 = 1,5), est possible en utilisant par
exemple un ressort helicoidal consistant en un fil
d'acier inoxydable ayant une epaisseur d'environ 0,3 mm.
* On a cependant trouve qu'en utilisant cette matiere sous
forme de fil, il n'est pas possible de fabriquer un res-
sort helicoidal qui ait un diametre d'environ 30 mm dans sa position
de repos a l'etat dilate Des recherches ont montre que pour toutes les
matieres de resscrt presentant un interet, il existe une relation
entre l'epaisseur de
la matiere et le rapport de dilatation La dilatation de-
pend de la matiere mais, en general, on doit choisir un
fil d'autant plus fin qu'on desire un rapport de dilata-
tion eleve On peut mentionner a titre d'exemple que pour pouvoir
obtenir une position de repos correspondant a un diametre de 30 mm, a
partir d'un etat contracte de 8 mm de diametre, c'est-a-dire un
rapport de dilatation de 3,8, il est necessaire d'utiliser une bande
en acier inoxydable ayant une largeur de 1 mm et une epaisseur
d'environ 0,15 mm De facon generale, une plage appropriee pour
l'epaisseur d'un fil ou d'une bande s'etend d'environ 0,08 A 0,30 mm
En ce qui concerne la largeur de la matiere
en bande, une plage s'etendant d'environ 0,3 a 2 mm convient.
En d'autres termes, ceci signifie que pour utiliser la tech- nique
conforme a l'invention dans des applications chirur-
gicales, on doit utiliser pour fabriquer le ressort heli-
coidal une matiere mince sous forme de fil ou de bande Un ressort
helicoidal base sur de telles matieres procure cependant un support
satisfaisant lorsqu'il est mis en
place par exemple dans un vaisseau sanguin defectueux.
On a trouve en pratique que des ressorts heli-
coidaux constitues par une matiere mince ont tendance a etre
mecaniquement instables dans l'etat dilate Ainsi, ceci entraine un
basculement ou un affaissemnent du ressort
apres sa mise en place La figure 10 montre schematique-
ment comment un ressort helicoidal 1 constitue par une
matiere mince peut se comporter, du fait de son insta-
bilite en position dilatee, apres qu'il a ete mis en p 1 ce place Les
lignes en pointilles indiquent la paroi d'un
vaisseau sanguin dans lequel le ressort a ete dilate.
Une telle instabilite du ressort helicoidal est souvent inacceptable,
du fait que le ressort ne remplit pas la fonction prevue qui est
d'eliminer le defaut, mais peut
au contraire restreindre la circulation du sang.
Conformement a l'invention, on peut eliminer ou tout au moins eviter
pratiquement le risque d'un tel affaissement du ressort en dotant le
ressort helicoidal de dispositifs raidisseurs qui sont actifs aussi
bien lorsque
le ressort helicoidal est dans l'etat contracte que lors-
qu'il est dans l'etat dilate Les figures 11, 12 et 13 montrent un mode
de realisation du dispositif conforme a l'invention dote de tels
moyens raidisseurs La figure 11 represente schematiquement une partie
d'un ressort helicoidal qui est designe par la reference 21 dans
l'etat contracte et par la reference 21 a dans l'etat
dilate Trois elements de guidage 22 pour le ressort heli-
coidal sont representes sur la figure Les elements de -
-5 12678
guidage 22 sont-disposes sur un fil commun 23, flexible mais
relativement rigide, avec un ecartement mutuel egal a
512, comme le montre clairement la figure 11.
La figure 12 montre un agrandissement d'un detail du dispositif de la
figure 11 et la figure 13 montre une
coupe selon la ligne I-I de la figure 12 On voit claire-
ment sur les figures 12 et 13 que le ressort helicoidal 21
traverse un trou ou une cavite 24 dans l'element de gui-
dage 22, tandis que le fil-23 traverse le trou 25 de l'ele-
ment de guidage 22.
En ce qui concerne le mode de realisation repre-
sente sur les figures 5 et 6, les elements de guidage 22 peuvent etre
relies de facon fixe au fil 23 De cette maniere, le pas S 12 est
maintenu a l'etat contracte comme a l'etat dilate, de facon
entierement
conforme a la description faite precedemment en relation
avec les figures 5 et 6.
La figure 13 A montre un mode de realisation
d'un ressort helicoidal a l'etat dilate qui est stabi-
lise au moyen d'un element de guidage fixe Le ressort helicoidal 22
qui peut etre constitue de facon appropriee par une bande de metal
mince est relie de facon fixe a son extremite 21 a a l'element de
support axial 23 a Ce
dernier consiste de facon appropriee en une bande flexi-
ble ou en deux bandes flexibles fixees l'une a l'autre.
L'autre extremite 21 b du ressort helicoidal 21 est accou-
plee a l'element de support 23 a au moyen d'un seul element
de guidage fixe 22 a se presentant sous la forme d'une bou-
cle ayant une ouverture rectangulaire On a trouve avec surprise que le
ressort 21 de ce mode de realisation est suffisamment stable pour
l'utilisation pratique et qu'il suffit que les sections d'extremite du
ressort soient
stabilisees et reliees-l'une a l'autre au moyen de l'ele-
ment de support 23 a L'avantage de ce mode de realisation comprenant
un seul element de guidage consiste en ce que la dilatation ou la
contraction du ressort est facilitee,
par le fait qu'il suffit que le ressort traverse un seul ele-
ment de guidage.
La figure 13 B montre sous forme agrandie une structure appropriee
pour l'element de guidage 22 a et sa liaison a l'element de support 23
a On forme l'element de guidage 22 a'en utilisant une bande ayant une
saillie en forme de boucle qui, en association avec l'element de
support 23 a, forme un trou rectangulaire 22 a La bande de ressort 21
peut coulisser aisement dans ce trou, tout en_
etant simultanement stabilisee.
Selon une variante, on peut modifier le mode de
realisation decrit en dernier en relation avec les figu-
res 13 A et 13 B, en disposant un element de guidage fixe a chaque
extremite de l'element de support 23 a De cette maniere, la matiere en
bande du ressort peut etre debitee ou absorbee simultanement a partir
des deux extremites du ressort 21, ce qui peut etre avantageux pour
des rapports
de dilatation eleves, lorsque de grandes longueurs de ma-
tiere en bande du ressort doivent etre emmagasinees aux
deux extremites du ressort, en liaison avec la contrac-
tion du ressort.
En relation avec ce mode de realisation, on obtient une stabilisation
encore meilleure du ressort a l'etat dilate si la distance entre les
points fixes 21 a, 22 a est prise superieure a la longueur normale du
ressort
a l'etat neutre, detendu.
Cependant, dans des modes de realisation confor-
mes aux figures 12 et 13, des elements de guidage 22 sont dis-
poses de facon mobile sur le fil 23, ce qui permet de
changer le pas de l'helice, conformement a la description
faite precedemment.
La figure 14 montre schematiquement en vue late-
rale un ressort helicoidal qui est ainsi stabilise dans
une position de repos a l'etat dilate.
On a indique precedemment que la matiere du ressort helicoidal est de
facon appropriee sous forme de fil ou de bande, c'est-a-dire que la
matiere du ressort helicoidal a une forme ronde ou aplatie en coupe
axiale On
12678
a trouve que des ressorts helicoidaux constitues par de la matiere en
forme de bande sont plus stables et ont moins tendance a basculer ou a
s'affaisser Il est cependant de regle que la largeur de la bande ne
depasse pas 1 a 1,5 mm, pour des raisons medicales Des largeurs
superieures genent la croissance du tissu et conduisent a une moins
bonne
fixation, du fait de la pression de contact inferieure.
Une pression de contact elevee est preferable du fait qu'elle donne
une meilleure fixation, ce qui est essentiel dans les applications
dans les vaisseaux sanguins, o les pulsations peuvent entrainer un
deplacement en direction axiale d'un ressort qui a ete mis en place
Une maniere d'ameliorer la fixation consiste a rendre rugueuse la
surface exterieure de la matiere du ressort, par exemple par sablage
On peut egalement former dans la matiere du
ressort des saillies dirigees vers l'exterieur, en proce-
dant par poinconnage ou bien, selon une variante, on peut
perforer la matiere de la bande, par exemple par poincon-
nage ou par l'utilisation d'un laser, ce qui permet d'obte-
nir une meilleure fixation et facilite la croissance du tissu dans la
zone dans laquelle le ressort a ete mis en place. La figure 15 montre
une representation agrandie d'un mode de realisation d'un element de
guidage qui assure egalement une bonne stabilite du ressort pour des
rapports de dilatation eleves L'element de guidage 27 comporte un trou
rectangulaire 28 destine a guider un ressort helicoidal en forme de
bande, 29, represente en coupe Les dimensions du trou 28 sont choisies
de facon
appropriee afin que le ressort helicoidal 29 puisse cou-
lisser aisement en traversant le trou lorsque le ressort
est dilate ou contracte Simultanement, on empeche le res-
sort de basculer, ce qui fait que les forces de basculement
sont absorbees par l'element de guidage et par le fil asso-
cie qui se trouve dans le trou 25.
La figure 16 montre un element de guidage 30
correspondant, mais vu par le dessus Les lignes en pointil-
les 31 designent un trou de section rectangulaire et les li-
gnes en pointilles 32 correspondent au trou 25 de la figu-
re 15 Comme il ressort clairement de la figure, les axes 33 et 34 se
coupent respectivement avec un angle different de 900 L'element de
guidage peut ainsi etre regle a l'angle de pas du ressort helicoidal
par rapport au fil, ce qui a
pour effet de faciliter le mouvement du ressort helicoi-
dal lorsqu'on change le diametre de ce ressort.
La figure 17 montre un mode de realisation du
dispositif conforme a l'invention, sous la forme d'un ins-
trument 35 destine a l'accomplissement d'operations chirur-
gicales. Un ressort helicoidal 36 a l'etat contracte est dispose
autour d'un element porteur cylindrique 37 Cet element comporte une
partie centrale tubulaire 47 et des sections d'extremite 40, 41 qu'on
peut Sire tourner
l'une par rapport a l'autre au moyen d'une bague tournan-
te 45 et qu'on peut egalement deplacer axialement par
rapport a la partie centrale 47 A une extremite de l'ele-
ment porteur 37, un cable coaxial flexible 42 est fixe a une section
d'extremite 41 Ce cable coaxial 42 comprend une partie tubulaire
exterieure 42 b et un element interieur 42 a, dispose de facon
concentrique, qui traverse la section d'extremite 41 et la partie
centrale 47 de l'element porteur
37, sur toute la longueur jusqu'a la seconde section d'extre-
mite 40, a laquelle il est fixe fermement.
Des boutons 43, 44 sont disposes al'extremite exterieure libre du
cable coaxial 42, et l'un des boutons
43, est accouple a la partie exterieure 42 b du cable coa-
xial, tandis que l'autre bouton, 44, est accouple a l'ele-
ment interieur 42 a du cable coaxial.
Une extremite 38 du ressort helicoidal 36 peut
etre pincee dans une fente 46 qui se trouve entre la par-
tie centrale 47 de l'element porteur et la section d'extre-
mite 40, le pincement s'effectuant par deplacement axial de la section
d'extremite 40 L'autre extremite 39 du ressort helicoidal 36 peut etre
pincee d'une maniere correspondante dans une fente 48 situee entre la
section d'extremite 41 et
la bague tournante 45, ceci resultant egalemrent du deplace-
ment axial de la section d'extremite 41 Le pincement des
extremites-38, 39 du ressort helicoidal 36 dans les fentes respectives
46 et 48, ainsi que la liberation des extremi- tes pour qu'elles
sortent des fentes, peuvent etre obtenus par un deplacement axial de
l'element interieur 49 du cable
coaxial 42, en manoeuvrant le bouton 44 qui produit egale-
ment le deplacement axial On peut faire tourner l'une par rapport a
l'autre les deux extremites 38, 39 du ressort helicoidal 36,
conformement au principe represente sur les figures 1-3, en faisant
tourner l'un par rapport a l'autre
les boutons 43, 44.
Dans l'instrument represente sur la figure 17, il existe un passage
central 49 traversant l'instrument de
part en part, grace auquel on peut introduire dans le vais-
seau sanguin un liquide contrastant ou d'autres instru-
ments d'investigation medicale.
On va maintenant decrire brievement le fonction-
nement du dispositif represente Dans l'etat represente sur la figure
17, c'est-a-dire avec le ressort helicoidal 36
contracte, on introduit par un emplacement aisement acces-
sible dans le vaisseau sanguin en question l'element por-
teur 37, avec le ressort helicoidal 36 fixe dans les fen-
tes respectives 46, 48, et on le fixe dans la position defectueuse de
diametre plus eleve On dilate le ressort
helicoidal 36 en faisant tourner l'un par rapport a l'au-
tre les boutons 43, 44 Une fois que le ressort helicoi-
dal 36 a ete-dilate jusqu'a un etat detendu ou pratique-
ment detendu, on libere ses extremites 38, 39 par un de-
placement axial mutuel des boutons 43, 44, de facon a elar-
gir les fentes 46, 48 De cette maniere, on libere les extremites 38,
39 du ressort helicoidal 36, apres quoi on peut retirer du vaisseau
sanguin le cable coaxial 42 et
l'element porteur 37 qui lui est fixe.
La figure 18 represente un autre " de de realisa-
tion du dispositif conforme a l'invention, sous la forme d'un
instrument designe de facon generale par la reference
51, qui est destine a l'accomplissement d'operations chi-
rurgicales Le dispositif est base sur le principe du ressort,
conformement a ce que montre la figure 5, et en liaison avec le mode
de realisation represente sur les fi- gures 13 A et 13 B La figure 18
montre le ressort 52 a
l'etat contracte L'element de support 53 du ressort, di-
rige axialement, est fixe fermement a une extremite 54 du ressort 52,
tandis que l'autre extremite du ressort peut etre deplacee au moyen
d'un element de guidage 55 qui est dispose sur l'element de support 53
Le ressort 52 et l'element de support 53 sont fixes a un corps
cylindrique
56, elastique et creux, au moyen d'attaches non represen-
tees sur la figure, avec une attache a chaque extremite de l'element
de support 53 Les attaches peuvent etre liberees par rapport aux
extremites de l'element de support 53 au moyen, par exemple, d'un fil
pour chaque attache qui passe a l'interieur du corps creux 56 et d'un
cable coaxial 57 relie a ce dernier, grace a quoi on peut
commander les attaches a partir de l'exterieur.
Entre le cable coaxial 57 et l'extremite 55 de l'element de support
53, le ressort est enroule autour d'un element porteur 56 avec des
spires 58 relativement serrees L'extremite 62 du ressort 52 qui est
adjacente au cable coaxial est reliee de facon liberable a une
douille 59 La douille entoure l'element de support cylin-
drique 56 et on peut la faire tourner et la deplacer axialement au
moyen d'un tube flexible qui est dispose
de maniere concentrique dans le cable coaxial 57.
La dilatation du ressort 52 s'effectue en fai-
sant tourner la douille 59, la partie de ressort en
exces qui est emmagasinee en position adjacente a la douil-
le se dilatant en meme temps que le ressort 52 traverse l'element de
guidage 55 Pendant la dilatation, la douille avance lentement sous
l'effet du mouvement axial du tube flexible. La longueur totale du
ressort 52-a ete reglee a tue 1 t l'avance de facon que la dilatation
soit interrompue par les
parois interieures environnantes du vaisseau sanguin lors-
qu'il ne reste plus qu'une faible longueur de matiere de ressort a
l'exterieur de l'element de guidage 55 Lorsque le chirurgien a verifie
que le ressort a pris sa position correcte, il libere le ressort 52
avec l'element porteur 53, en liberant les attaches precitees ainsi
que la fixation de
l'extremite 60 Si au moment de la mise en place de l'ins-
trument, on trouve que la longueur de ressort selectionnee ne convient
pas et doit etre changee, on peut le faire en contractant le ressort
avant de liberer les attaches et l'extremite 60, par rotation de la
douille 59 dans la direction opposee, apres quoi on peut retirer
l'instrument
et remplacer le ressort 52 par un autre ressort de lon-
gueur totale appropriee.
Selon un autre mode de realisation de l'inven-
tion, la partie en exces 58 du ressort qui aete enroulee
exterieurement a spires serrees autour du corps 56 peut etre
emmagasinee interieurement dans une douille et peut
etre debitee a partir de cette douille, au moyen d'ele-
ments appropries, en traversant l'element de guidage 55 (figure 18) Ce
mode de realisation est respectivement represente en coupe axiale et
en coupe radiale sur les
figures 19 et-20.
Conformement a ce mode de realisation, un cylin-
dre debiteur 63 est monte de facon excentrique dans un bottier
cylindrique 61 Des cames 66 sont decoupees dans le bottier 61 pour
former un filetage trapezoidal interieur 67 Le cylindre debiteur 63
est recouvert exterieurement
d'une couche de caoutchouc 64.
Lorsqu'on utilise le dispositif, la matiere en bande 72 du ressort
helicoidal se trouve a l'interieur du
filetage trapezoidal 67 et la couche de caoutchouc 64 pla-
cee sur le cylindre debiteur 63 presse contre la matiere
en bande 72 sur la distance 68-69 (figure 20) Si mainte-
nant on fait tourner le cylindre debiteur 63 dans la direc-
tion de la fleche 71, la bande de ressort 72 est entrainee
12678
et sort en traversant l'element de guidage 55 (figure 18), avec une
dilatation simultanee du ressort Du fait que le cylindre debiteur 63
comportant la couche de caoutchouc 64 est en contact interieur sur
toute la longueur du filetage trapezoidal 67, on peut retracter la
bande de ressort 72
pour la faire rentrer dans le boitier 61, en faisant tour-
ner le cylindre debiteur 63 dans la direction opposee, le
ressort helicoidal subissant alors une contraction.
Il y a un avantage important a emmagasiner inte-
rieurement dans un boitier la matiere de ressort en exces,
conformement aux figures 19 et 20 En-effet, la contraction ou la
dilatation du ressort helicoidal ne produit aucune perturbation ou
irritation du tissu environnant, du fait que l'exces de ressort est
enferme dans un boitier De plus, du fait de la configuration utilisee
pour debiter le ressort et du fait du guidage du ressort a travers un
element de guidage final 55 (figure 18), on obtient une dilatation
tres uniforme et tres bien definie du ressort
sur la totalite de sa longueur Ceci signifie que l'im-
plantation du ressort est notablement facilitee.
Dans certains cas, il peut etre souhaitable de
revetir la paroi interieure d'un vaisseau sanguin endom-
mage ou d'un autre organe, avec par exemple un tissu artificiel
poreux, par exemple dans le but d'obturer une ouverture dans le
vaisseau sanguin On peut egalement
mettre en place un tel revetement en utilisant le dispo-
sitif conforme a l'invention -
La figure 21 represente schematiquement, -en cou-
pe, un ressort 21 conforme a la figure 13 A,'a l'etat contracte, avec
un element de support 23 A Un tissu poreux se presentant sous la forme
d'un manchon cylindrique 73 est dispose autour du ressort et est fixe
a l'element de support 23 A au moyen de fils fins 24 Le tissu est plie
en double avec recouvrement au niveau de plis 75 et 76 de facon a
entourer etroitement le ressort 21 a l'etat contracte Le manchon 73
est maintenu dans cette position au moyen d'un fil de metal mince 77,
s'etendant axialement,
qui est dispose dans le pli 75.
Une fois qu'on a introduit jusqu'a l'emplacement endommage le ressort
21 avec le manchon 73 qui l'entoure, en employant un instrument qui
correspond par exemple a la figure 17, on enleve le fil de metal 77
puis on dilate le ressort 21 Pendant la dilatation du ressort 21, le
manchon 73 s'ouvre et il vient finalement en contact ferme avec la
paroi interieure de l'emplacement endommage, appartenant
par exemple a un vaisseau sanguin.
A titre de variante au mode de realisation decrit
ci-dessus, on peut evidemment realiser le manchon cylindri-
que en une matiere extensible qui, en liaison avec la dila-
tation du ressort, peut etre etiree Jusqu'a un etat d'exten-
sion, sans utiliser un pliage en double de la matiere.
Une telle matiere peut par exemple consister en un article a mailles
fermees cousu en rond ou tricote en rond, par exemple du type tricot
Une telle variante est evidemment
particulierement utile pour des rapports de dilatation fai-
bles, comme par exemple dans des cas dans lesquels l'ins-
trument avec le ressort a l'etat contracte est introduit
dans un vaisseau sanguin de diametre relativement cons-
tant, mais dans lesquels une certaine contraction liee au diametre
interieur du vaisseau sanguin est neanmoins
necessaire pour-eviter d'endommager l'interieur du vais-
seau sanguin pendant l'introduction de l'instrument dans
le vaisseau.
Il faut noter que l'invention n'est pas limitee aux modes de
realisation particuliers decrits ci-dessus, qui ne sont destines qu'a
l'illustrer Ainsi, au lieu de
contenir le cylindre debiteur 63 monte de facon excentri-
que, le boitier decrit en relation avec les figures 19-20 peut
contenir n'importe quels moyens debiteurs appropries par lesquels on
peut faire sortir le ressort du boitier
61 et le faire rentrer dans ce dernier A titre de varian-
tes concevables, on peut mentionner un rouleau debiteur dispose de
facon concentrique ou une vis debitrice qu'on
deplace axialement au moment o le ressort est emmagasi-
24 - ne et qu'on fait donc tourner en arriere dans le bottier 61
lorsque le ressort est completement debite, avant d'enlever
l'instrument de l'emplacement d'application.
De plus, le mode de realisation decrit en relation avec les figures 13
A et 13 B qui utilise un element de guidage
fixe a chaque extremite du ressort pour debiter simultane-
ment le ressort a ses deux extremites, peut etre concu de facon que le
ressort soit ancre fermement a son milieu,_ pour porter un element 23
A On forme de cette maniere deux
moities de ressort et chaque moitie est associee a un bol-
tier ou d'autres moyens de stockage.
Dans le mode de realisation represente sur la figure 22, le ressort
est constitue par une matiere en
forme de bande, 78, dans laquelle on a forme des ouver-
tures allongees 79, par exemple par poinconnage De cette
maniere, le ressort prend la forme d'une echelle Le res-
sort 78, qui peut etre dilate de la meme maniere que le ressort de la
figure 1, presente une tres bonne stabilite,
et le risque de basculement du ressort de la maniere repre-
sentee sur la figure 10 est supprime En choisissant de facon
appropriee l'epaisseur de la bande et la largeur des parties restantes
de la bande, en forme d'echelle metallique, on peut combiner la bonne
stabilite avec un rapport de dilatation eleve, d'un petit diametre a
un
grand.
Des ressorts possedant une bonne stabilite simi-
laire a celle du ressort de la figure 22 peuvent etre
fabriques d'une maniere autre qu'en poinconnant des ou-
vertures Ainsi, la figure 23 montre un ressort en forme d'echelle
fabrique a partir d'un fil rond au lieu d'une
bande plate Dans ce cas, on a fabrique le ressort en fa-
briquant tout d'abord une echelle, en reliant deux fils
paralleles adjacents 80 et 81 au moyen d'elements trans-
versaux 82 On peut egalement considerer ce dispositif
comme un ressort double constitue par deux ressorts sim-
ples 80 et 81.
Comme on l'a mentionne precedemment, il est souvent necessaire de
revetir avec un certain tissu la paroi interieure d'un organe
endommage On a represente sur la figure 23 une configuration qui
permet d'introduire un tel
tissu jusqu'a un organe endommage Bien que cette configu-
ration soit illustree en relation avec le ressort parti- culier qui
est represente sur la figure 23, il faut noter
qu'elle est evidemment applicable a tous les types de res-
sorts helicoidaux.
Le ressort de la figure 23 est entoure par un manchon 95 en une
certaine matiere poreuse qui, au moyen de points de couture ou
d'elements analogues, indiques en 97, est fixe a une tige ou un fil de
metal rigide 94 s'etendant longitudinalement Ce dernier est lui-meme
fixe au ressort 80, 81 a des points d'intersection 96, d'une maniere
appropriee, par exemple par soudage par
points, collage ou 'autre.
Avec cette configuration, le ressort peut faire fonction de greffon
pour l'implantation dans un vaisseau sanguin, par exemple, et grace a
la fixation du manchon
95 sur le fil 94, dirige axialement, ce manchon est mainte-
nu en place pendant toute l'operation d'application, ce qui fait
qu'apres application dans le vaisseau sanguin il entoure completement
le ressort 80, 81, formant ainsi
un tissu artificiel dans le vaisseau sanguin.
* Le manchon 95 est constitue de facon appropriee par une matiere
poreuse extensible qui est capable de suivre la matiere du ressort
pendant la dilatation du ressort, en liaison avec la mise en place a
l'emplacement prevu Il peut donc consister en n'importe quelle matiere
tricotee ou cousue, du type tricot ayant l'extensibilite
necessaire, ou en un certain type de crepe On peut uti-
liser a titre de variante une feuille de matiere plasti-
que extensible telle qu'un elastomere, par ecemple en
resine au silicone.
A titre de variante au mode de realisation
qu'on vient de decrire, on peut utiliser les modes de rea-
lisation des ressorts representes sur les figures 22 et 23 en tant que
supports pour des matieres poreuses, par
exemple des tissus, ce qui est represente sur la figure 24.
Un ressort du type en echelle, 83, concu par
exemple comme les ressorts des figures 22 ou 23, est reccu-
vert d'une matiere poreuse 84 Pour obtenir la densite souhaitable
entre les spires du ressort, le ressort double
de support a cependant ete quelque peu modifie dans la me-
sure o les barreaux de l'echelle, correspondant aux ele-
ments 82 de la figure 23, ont ete disposes a la position d'epaulement
85 De cette maniere, les spires du ressort se chevauchent mutuellement
et on peut obtenir la densite
desiree La figure 25 montre sous forme agrandie une cou-
pe axiale de deux spires adjacentes du ressort de la figu-
re 24 Comme on le voit, les barreaux 82 comportent un epaulement 86 Le
ressort est recouvert de tissu poreux 84. Il ressort clairement des
figures 24 et 25 que l'etancheite sera assuree meme si le ressort est
soumis a un mouvement axial Ceci est important s'il est par exemple
souhaitable d'utiliser le dispositif conforme a
la figure 17 pour dilater le ressort Du fait que la dis-
tance entre les elements 38 et 39 est constante, le pas du ressort
change lorsqu'on fait tourner ces elements
l'un par rapport a l'autre En utilisant le mode de rea-
lisation des figures 24 et 25, ceci devient possible
sans perte d'etancheite, du fait que les elemoents trans-
versaux ou barreaux 82 glissent les uns par rapport aux autres dans la
direction axiale Il est par exemple possible de concevoir le ressort
correspondant a la figure 24 de facon que lorsqu'il est fixe au
dispositif correspondant a la figure 17, a l'etat contracte, le
chevauchement entre les spires soit relativement grand,
tandis qu'apres la dilatation le chevauchement est rela-
tivement faible.
S'il est souhaitable de maintenir le meme pas a l'etat contracte comme
a l'etat dilate d'un ressort, lorsqu'on considere par exemple les
figures 24-25, on peut
12678
realiser ceci en modifiant le dispositif de la figure 17 de facon que
les elements 38-et 39 soient soumis a un
mouvement axial les approchant l'un de l'autre ou les eloi- gnant l'un
de l'autre, selon que le ressort est respecti-
vement dilate ou contracte De cette maniere, on peut main- tenir le
pas relativement constant, ce qui peut etre un avantage, en
particulier en ce qui concerne les modes de
realisation conformes aux figures 22-25.
Dans certains cas, il peut etre approprie que
le tissu poreux, au lieu d'etre fixe a l'exterieur de dis-
positifs en echelle, soit concu sous la forme de sections
semi-permeables de la matiere en bande Ainsi, dans ce cas, les
ouvertures 79 de la figure 2 sont remplacees par une partie amincie de
la matiere en bande elle-meme, et de tres fines perforations ont ete
formees dans cette
partie amincie, de facon a obtenir la meme sirface perfo-
ree Dans ce cas egalement, les elements transversaux 78
procurent le raidissement necessaire.
Un avantage supplementaire du dispositif corres-
pondant a la figure 24 reside dans le fait qu'il n'est pas obligatoire
que la matiere poreuse soit elastique pour
participer a la dilatation du ressort.
La figure 26 montre une structure modifiee du ressort dans le
dispositif conforme a l'invention Le ressort modifie represente sur la
figure et designe de facon generale par la reference 90 est concu sur
la majeure partie de sa longueur comme un ressort classique de
diametre constant, tandis que, comme le montre la
figure 26, il presente un diametre decroissant a sa par-
tie d'extremite superieure 91, ce qui fait que le ressort a la
configuration representee sur la figure lorsqu'il
est a l'etat detendu Pour faciliter la description qui
suit du fonctionnement du ressort, on a designe par la reference 92
l'extremite libre inferieure du ressort, tandis qu'on a designe par la
reference 93 son extremite
libre superieure.
En ce qui concerne la contraction ou la dilata-
12678
tion du ressort 90 en liaison avec la mise en place a l'em-
placement prevu, le ressort represente sur la figure 26 fonctionne de
la meme maniere que les modes de realisation de ressort decrits
precedemment Cependant, du fait que le ressort 90 comporte une partie
d'extremite 91 qui va en diminuant, une certaine modification de
l'instrument a
utiliser pour mettre en oeuvre le ressort peut etre sou-
haitable Par exemple, on peut modifier l'instrument repre-
sente sur la figure 17 pour l'adapter au ressort conforme a la figure
26 en supprimant la section d'extremite 40 et
en munissant l'element interieur 42 a d'une grge transver-
sale destinee a recevoir et a maintenir l'extremite libre superieure
93 du ressort 90, au niveau de l'extremite de l'element 42 a qui
traverse l'element porteur 37 L'autre extremite 92 du ressort 90 peut
alors etre maintenue a l'autre extremite de l'element porteur 37, en
liaison avec la section d'extremite 41, d'une maniere identique a
celle decrite en relation avec la figure 17, ce qui fait qu'on peut
contracter le ressort 90 en faisant tourner mutuellement les elements
tournants 43, 44 de la maniere
decrite precedemment.
Lorsque le ressort 90 est a l'etat contracte,
il peut ainsi l&tre applique a l'emplacement desire a l'in-
terieur d'un vaisseau sanguin, par exemple la veine cave
inferieure, dans le but d'eviter une emboli e pulmonaire.
Les dispositifs de filtration connus precedemment et des-
tines a la mise en place a l'interieur de vaisseaux san-
guins dans le but de retenir des caillots de sang presen-
tent l'inconvenient consistant en ce qu'ils sont fixes de facon
permanente dans le vaisseau sanguin par des pointes ou des crochets ou
des elements analogues, ce qui fait que l'enlevement ou la correction
de l'emplacement du filtre n'est pas possible Le brevet U S 3 540 431
decrit
un exemple d'un tel dispositif.
Cependant, en utilisant le-dispositif conforme a l'invention, tel que
celui represente sur la figure 23, on
evite ces inconvenients tout en obtenant des avantages essen-
tiels, parmi lesquels on peut mentionner les points suivants: 1 Le
ressort avec une fonction de filtre se fixe automatiquement par
contact contre la paroi interieure du vaisseau, sans endommager la
paroi interieure; 2 Il est possible de corriger la position du ressort
et d'enlever le ressort;
3 Le dispositif n'entraine qu'une reduction insi-
gnifiante de l'ecoulement dans la section du vaisseau sanguin 4 La
mise en place du dispositif est notablement plus simple que celle du
dispositif de l'art anterieur.
Pour eviter que l'extremite 91, allant en dimi-
nuant, du ressort 90 soit obstruee par de petits blocs de sang
coagule, une distance d'environ 3 mm entre les spires du ressort
convient, dans la partie du ressort qui va en diminuant En utilisant
une telle distance, on empeche le passage de plus gros caillots, tout
en evitant une obstruction trop precoce de la partie du ressort qui va
en diminuant.
En relation avec le mode de realisation de la figure 26 et en relation
egalement avec d'autres modes de realisation du ressort du dispositif
de l'invention, on peut proceder de la maniere indiquee ci-apres pour
enlever un ressort introduit et mis en place par exemple dans un
vaisseau sanguin On introduit jusqu'a l'extremite 92 du ressort 90, ou
plus loin jusqu'a son autre extremite 93,
un tube flexible d'un diametre ajuste au vaisseau sanguin.
On saisit ensuite l'extremite du ressort d'une maniere appropriee au
moyen d'un element de prehension, apres quoi on peut retracter le
ressort et le faire passer a travers le tube sans endommager le tissu
environnant Il peut %tre approprie de recourir a cette procedure dans
un cas dans lequel le ressort a pris une mauvaise position ou est
arrive a un mauvais emplacement dans le vaisseau sanguin. La figure 27
montre un mode de realisation modifie par rapport au dispositif
conforme aux figures 24 et 25, au
moyen duquel on peut revetir de tissu poreux la paroi inte-
rieure d'un organe endommage Ce mode de realisation compor-
te des ressorts du type represente sur les figures 22 et 23 et les
numeros de reference de la figure 27 correspondent a ceux de la figure
23 Dans le cas de la figure 27, le ressort double 80-82 est recouvert
d'un manchon 83 en tissu poreux qui entoure les spires separees du
ressort sur la totalite de la longueur du ressort Le manchon 83 S
'etend lateralement a l'exterieur de la matiere du ressort, ce
qui etablit un chevauchement a l'interieur despires adja-
centes du ressort, comme le montre clairement la figure 27 Dans ce cas
egalement, l'etancheite est assuree si on deplace le ressort dans une
direction axiale, comme par exemple si-on utilise le dispositif
conforme a la figure
17 pour dilater le ressort.
A d'autres egards, le dispositif conforme a
l'invention comporte les caracteristiques suivantes, pri-
ses isolement ou selon n'importe quelle combinaison: (a) L'etat de
repos (figures 2, 4) correspond essentiellement a un etat detendu du
ressort helicoidal 1, 36;
(b) L'element interieur 42 a et la partie tubulai-
re 42 b sont accouples de facon liberable au ressort helicoidal 36
(c)Une tige de guidage 23, s'etendant axialement, est disposee a la
peripherie du ressort et au
moins un element de guidage est monte de fa-
con mobile sur cette tige, tandis que la
matiere du ressort peut traverser tangentiel-
lement l'element de guidage, en liaison avec la contraction ou la
dilatation du ressort (d) Des elements de guidage fixes 22 sont
repartis
sur une longueur donnee du ressort et sont dis-
poses a la peripherie du ressort sur un ele-
ment de support 23 s'etendant axialement, et
la matiere du ressort, 21, traverse tangen-
tiellement les elements de guidage fixes en liaison avec la dilatation
ou la contraction du ressort; (e) Les sections ou parties d'extremite
40, 41 de l'element porteur 37 peuvent etre deplacees axialement par
rapport a la partie centrale 47, afin que les extremites 38, 39 du
ressort puissent etre fixees de facon liberable dans
les espaces 46, 48 formes entre la partie cen-
trale 47 et les sections d'extremite respecti-
ves 40, 41; (f)Une section ou partie au moins, 40, 41,de
l'element de support peut etre deplacee axia-
lement au moyen d'un element 44 dispose a l'extremite libre du cable
coaxial 42; (g) Un element de support 23 a s'etend axialement a la
peripherie du ressort 21 et le ressort 21 est fixe a une extremite 2
la a l'element de support tandis que son autre extremite 21 b comporte
un elemoent de guidage fixe 22 a dans lequel la matiere du ressort
peut se deplacer
en liaison avec une contraction ou une dilata-
tion du ressort 21 (h) Un element de support s'etendant axialement est
dispose a la peripherie du ressort, aux deux extremites duquel se
trouvent des moyens de guidage fixes dans lesquels la
matiere du ressort peut se deplacer en liai-
son avec la contraction et la dilatation du ressort; (i) Il existe un
element porteur allonge 56 autour duquel le ressort 52 est dispose, un
magasin a cassette est dispose a une extremite de l'element de support
et comprend un boitier de cassette cylindrique 61, un element debiteur
63 est dispose de facon tournante a l'interieur,
12678
grace a quoi le ressort peut etre deplace pour la contraction ou la
dilatation en faisant
tourner l'element debiteur 63 dans une direc-
tion ou dans l'autre; (j) L'element debiteur consiste en un cylindre
debiteur 63 qui est monte de facon excentrique
dans le bottier de cassette 61 et la periphe-
rie du cylindre 63 vient en contact avec l'in-
terieur du bottier de cassette 61 (k) Un filetage trapezoidal est
forme a l'interieur du boitier de cassette 61 et le ressort 52 peut
glisser dans ce filetage; ( 1) Le cylindre debiteur 63 est muni a
l'exterieur d'un revetement de friction 64 consistant par exemple en
caoutchouc ou en matiere plastique; (m) Il existe un element porteur
allonge 56 autour duquel le ressort 52 est dispose et a une extremite
duquel une extremite du ressort est
fixee de facon liberable, une section de maga-
sin 58 s'etend a partir de l' autre extremite de l'element porteur, en
etant entouree par
le support qui porte a son extremite exterieu-
re une douille tournante 59 a laquelle l'autre
extremite du ressort est fixee de facon libera-
ble, et il existe des moyens destines a faire tourner et a deplacer
axialement la douille tournante 59 par rapport a l'element porteur 56;
(n) Par l'extensibilite du tissu, un manchon 73
peut s'adapter au diametre du ressort en liai-
son avec la dilatation du ressort (o) Par un pliage avec recouvrement,
75, 76, le
manclhn 73 peut s'adapter au diametre du res-
sort en liaison avec la dilatation du res-
sort;
(p) Le manchon 73 est fixe au ressort 21, par exem-
ple par des points de couture.
Dans la description qui precede, am utilise le
terme "ressort helicoidal" pour designer un ressort heli-
coidal du type classique Cependant, il n'est pas obliga-
toire que le ressort utilise dans le dispositif de l'inven-
tion ait un diametre constant ou un pas constant Cependant,
sa configuration generale est celle d'une helice.
L'invention est egalement utile dans certaines affections renales dans
lesquelles on effectue l'operation appelee hemodialyse Dans cette
operation, on met en place une aiguille ou une canule au bras du
patient de facon a extraire du sang a partir du corps et a le faire
retourner vers le corps apres purification dans un dialyseur Du fait
que les dialyses doivent etre repetees au moins une fois par semaine,
il apparait des problemes relatifs aux vaisseaux sanguins du patient
On a resolu le probleme en realisant ce qu'on appelle une derivation
qui etablit une connexion permanente entre une artere et une veine,
par exemple dans le bras du patient On peut realiser cette connexion
en employant par exemple des vaisseaux sanguins de prothese ou une
veine prelevee chez un veau, appelee "SOLKOGRAFT" L'avantage
d'utiliser une telle derivation reside dans le fait que la pression
elevee provenant de l'artere dilate la veine de connexion, se qui la
rend aisement accessible lorsqu'on introduit la canule De plus, on
peut effectuer un grand nombre de dialyses avant de remplacer la
connexion Le conduit de connexion est habituellement place sous la
peau et il est
fixe a l'artere et a la veine par des points de suture.
Cependant, les conduits de connexion utilises jusqu'a maintenant
soulevent certains problemes Lorsqu'on retire la prothese sous la
peau, au cours d'une operation, on peut la plier et l'obturer Apres
l'enlevement de la canule d'hemodialyse, la prothese de connexion doit
etre comprimee pour eviter une trop grande perte de sang La veine
artificielle peut alors aisement s'affaisser, ce qui entraine une
perturbation de la circulation On a egalement trouve que des stenoses,
c'est-a-dire des contractions, se forment a l'endroit o le conduit de
connexion est fixe a la veine.
On a trouve maintenant que les inconvenients asso-
cies aux conduits de connexion ou protheses ci-dessus peu-
vent etre elimines par l'utilisation du dispositif de l'in- vention,
en employant la procedure suivante
On fixe un ressort helicoidal de diametre appro-
prie et d'un nombre de spires approprie dans un instrument conforme a
l'invention, par exemple celui represente sur la figure 17,
c'est-a-dire que le ressort est dans l'etat contracte.
On fixe une extremite d'une prothese, par exem-
ple du type SOLKOGRAFT, a une veine du patient, par quel-
ques points de suture On introduit ensuite le dispositif correspondant
a l'invention dans le greffon de facon que l'extremite exterieure du
dispositif, avec l'extremite correspondante du ressort, atteignent une
position situee a environ 2 cm a l'interieur de la veine On dilate
ensuite le ressort a l'interieur de la prothese et on le libere
de l'instrument qu'on extrait ensuite de la prothese.
Au moyen d'un incision sous la peau, on trans-
fere l'extremite libre du greffon jusqu'a l'ouverture de
l'artere et on la fixe a cette derniere.
On a trouve que la configuration decrite ci-
dessus offrait de grands avantages.
1 Le greffon ne s'affaisse pas lorsqu'il est
implante, a cause de l'action du ressort.
2 On peut comprimer ou pincer en toute secu-
rite le conduit de connexion o ula prothese apres l'enlevement de la
canule, pour reduire
les pertes de sang Le conduit reprend imme-
diatement le diametre normal a cause de
l'action du ressort.
3 On peut aisement trouver la prothese sous la peau, ce qui fait qu'il
est plus facile de
percer le conduit.
4 On a trouve que le risque de formation de ste-
noses dans la veine est reduit Lorsqu'on utilise la technique
classique, l'emplacement de connexion doit etre change et deplace
ailleurs au moins une fois par an, a cause de la formation de
stenoses. En plus de l'application de l'invention qui est decrite
ci-dessus, il existe d'autres domaines importants
dans lesquels on peut utiliser le dispositif de l'invention.
Ainsi, on rencontre actuellement des difficultes dans l'ac-
complissement de tests sur des animaux, par exemple sur des chiens,
lorsqu'il est souhaitable d'introduire par exemple des medicaments
plusieurs fois par jour pour etudier
les effets au cours de tests de longue duree Jusqu'a pre-
sent, de telles experiences n'etaient pas realisables, entre autresdu
fait que les animaux sont sujets a une
formation rapide de stenoses En utilisant la configura-
tion decrite ci-dessus, on peut accomplir des tests de longue duree
portant par exemple sur des chiens, avec
une seule connexion permanente.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees au
dispositif et au procede decrits
et representes, sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif comprenant un ressort de forme heli-
coidale ( 1; 36; 78; 80-82) et des moyens destines a dila-
ter le ressort pour le faire passer d'un premier etat (figu-
res 3; 5) d'un certain diametre a un second etat (figures 2; 4) d'un
diametre superieur et inversement, caracterise en ce que lesdits
moyens ( 35, 55) sont concus de facon a faire tourner l'une par
rapport a l'autre les extremites ( 38, 39) du ressort, tout en
maintenant fixe la longueur (L) du ressort ( 1; 36), de telle maniere
que la transition du premier etat au second etat s'effectue par la
reduction du nombre de spires du ressort sur ladite longueur (X) et
par l'augmentation correspondante du pas (s) du ressort, ou bien ils
sont concus de facon a fournir de la matiere de ressort supplementaire
(B) a une longueur donnee ( 14) du ressort ( 1, 52), a au moins une
extremite de ladite longueur (X 4) du ressort ( 1), de telle maniere
que la transition du premier etat au second etat s'effectue
independamment du pas et du
nombre de spires de ressort sur ladite longueur (I 4).
2 Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce qu'une
extremite ( 38) du ressort ( 36) est fixee a une tige ( 42 a) qui est
placee en position centrale a l'interieur du ressort, tandis que son
autre extremite ( 39) est accouplee a une douille ( 42 b) qui entoure
la tige ( 42 a), grace a quoi une rotation mutuelle de la tige et/ou
de la douille procure
une reduction ou une augmentation du diametre du ressort ( 36).
3 Dispositif selon l'une quelconque des revendica-
tions 1 ou 2, caracterise en ce que la matiere de ressort
( 29), vue en coupe axiale, presente une forme aplatie radia-
lement dans le but de reduire le risque d'affaissement du res-
sort.
4 Dispositif selon l'une quelconque des revendica-
tions 1 a 3, caracterise en ce qu'il comporte un manchon ( 73) en
tissu extensible qui entoure le ressort et qui est destine
a ttre implante conjointement au ressort.
Dispositif selon l'une quelconque des revendica- tions 1 a 4,
caracterise en ce que la matiere du ressort ( 78) comporte des
ouvertures ( 79) qui traversent radialement le ressort et entre
lesquelles demeurent des sections axiales et transversales mineures,
ce qui a pour effet d'augmenter
la capacite de dilatation ou de contraction du ressort.
6 Dispositif selon l'une quelconque des revendi-
cations 1 a 4, caracterise en ce que le ressort est consti- tue par
deux elements helicoidaux de mime etendue, et les
elements helicoidaux ( 80, 81) sont relies au moyen d'ele-
ments transversaux ( 82) repartis tangentiellement et diriges
axialement.
7 Dispositif selon l'une quelconque des revendi-
cations 3, 5 ou 6, caracterise en ce que les elements trans-
versaux ou sections transverses ( 82) comportent un epaulement ( 85,
86) oriente radialement et place en position centrale, grace a quoi
des spires adjacentes du ressort peuvent se
chevaucher.
8 Dispositif selon la revendication 7, caracterise
en-ce qu'il comporte un manchon ( 84) en tissu poreux qui en-
toure les spires individuelles du ressort ( 78; 80-P 2) sur la
quasi-totalite de la longueur de la matiere du ressort.
9 Dispositif selon l'une quelconque des revendica-
tions 1 a 8, caracterise en ce que le ressort ( 90) est concu de
facon-a faire fonction de filtre apres sa mise en place, par le fait
qu'il presente, a au moins une extremite ( 91) un
diametre allant-en diminuant.
10 Dispositif selon la revendication 9, caracterise en ce que la
distance entre les spires de l'extremite ( 91) du ressort ( 90) qui va
en diminuant et qui definit le passage
d'ecoulement est d'environ 3 mm.
11 Dispositif selon l'une quelconque des revendica-
tions 6 ou 7, caracterise en ce qu'il comporte un manchon ( 83) en
tissu poreux qui entoure les spires individuelles ( 80, 81) du ressort
sur la totalite de la longueur de la matiere du ressort et qui s'etend
lateralement vers l'exterieur de la
matiere du ressort, ce qui definit un recouvrement a l'inte-
rieur de spires adjacentes du ressort.
12 Dispositif selon l'une quelconque des revendica-
tions 1 a 10, caracterise en ce qu'il comporte un element
allonge ( 94) dirige axialement, de mdme etendue que la peri-
pherie du ressort et fixe au ressort a un emplacement ( 96), et un
manchon extensible ( 95) en matiere poreuse qui enoure
le ressort, qui est fixe audit element ( 94) et qui est des-
tine a 8 tre implante conjointement au ressort.
13 Dispositif selon l'une quelconque des revendi- cations 1 a 12,
caracterise en ce qu'il comporte un element porteur tubulaire
cylindrique ( 37) dispose a l'interieur du ressort helicoidal ( 36),
comportant une partie centrale ( 47)
et comportant, aux extremites ( 38, 39) du ressort, des sec-
1 t tions d'extremite ( 40, 41) qu'on peut faire tourner mutuelle-
ment, les extremites ( 38, 39) du ressort ( 36) etant accouplees aux
sections d'extremite respectives ( 40, 41); et des moyens
( 42, 43, 44) a l'aide desquels on peut faire tourner mutuel-
lement les sections d'extremite ( 40, 41) afin de dilater ou
de contracter le ressort ( 36).
14 Dispositif selon la revendication 13, caracte-
rise en ce que lesdits moyens comprennent des elements coa-
xiaux ( 42) accouples a une section d'extremite ( 41), et l'element
interieur ( 42 a) de ces elements coaxiaux traverse
l'element porteur ( 37) et son extremite est accouplee a l'au-
tre section d'extremite ( 40), tandis que des organes de rota-
tion ( 43, 44) sont disposes a l'extremite libre exterieure
des elements coaxiaux.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [74][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [75][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2512678
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[76]____________________
[77]____________________
[78]____________________
[79]____________________
[80]____________________
[81]____________________
[82]____________________
[83]____________________
[84]____________________
[85]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
90 Кб
Теги
fr2512678a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа