close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2512700A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (12/ 45)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(9/ 41)
[6][_]
Etre
(29)
[7][_]
Tre
(4)
[8][_]
Eti
(2)
[9][_]
Trai
(1)
[10][_]
Aven
(1)
[11][_]
Uii
(1)
[12][_]
Piv
(1)
[13][_]
Tif
(1)
[14][_]
Apte
(1)
[15][_]
Molecule
(2/ 3)
[16][_]
water
(2)
[17][_]
oxygen
(1)
[18][_]
Organism
(1/ 1)
[19][_]
glis
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2512700A1
Family ID 4966350
Probable Assignee Kocks Technik
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title INSTALLATION DE LAMINAGE POUR TUBES SANS COUTURE
Abstract
_________________________________________________________________
A.INSTALLATION DE LAMINAGE POUR TUBES SANS COUTURE.
Description
_________________________________________________________________
1 _ "Installation de laminage pour tubes sans couture"
L'invention concerne un ensemble de laminoir des-
tine a la fabrication de tubes sans couture, compose d'une unite de
perforation, d'une unite de laminage oblique a entra nement
planetaire, et d'une unite de calibrage et de reduction par eti-
rage, montees l'une a la suite de l'autre.
Dans une installation de ce genre, comme d'apres le document DE-AS-26
57 823, a la suite de l'unite de laminage de perforation, les tiges
axiales sont extraites hors du bloc
creux produit, afin d'etre utilisees a nouveau pour le bloc sui-
vant dans l'unite de laminage de perforation Chaque bloc creux
est transfere, sans cette tige, par des dispositifs de trans-
port longitudinal et transversal, vers la table d'introduction de
l'unite de laminage oblique a entra nement planetaire, dans laquelle
une tige en forme de mandrin est tout d'abord inseree dans l'ouverture
du bloc creux La portion de debut du mandrin introduite dans le bloc
s'etend jusqu'a l'ouverture de calibrage
de l'unite de laminage oblique planetaire, oA? elle est immobili-
see le bloc creux est alors pousse vers l'avant, par la tige de
mandrin, dans l'ouverture de calibrage et est lamine sur la portion de
debut du mandrin Directement a la suite de l'unite de laminage oblique
planetaire, est prevue l'unite de laminage de reduction par etirage
dans laquelle penetre directement
l'ebauche sortant de l'unite planetaire pour realiser le -for-
mage de finition du tube.
Dans cette installation connue, le niveau de
production est fortement et defavorablement influence par l'ope-
2.- ration necessaire d'echange des tiges de mandrin avant l'unite
de laminage oblique planetaire, notamment dans le cas de trai-
tement de blocs creux courts L'extraction des tiges de mandrin
precedentes hors de l'unite de laminage oblique, le demontage des
raccords pour l'water de refroidissement et pour l'avancement, le
transport d'evacuation laterale des tiges de mandrin hors de la ligne
de laminage, la remise en place des tiges de mandrin
suivantes dans la ligne de laminage, le re-accouplement du bran-
chement d'water de refroidissement et de l'agregat d'avancement, ainsi
que l'introduction du mandrin dans le bloc creux et de
cet ensemble dans l'unite de laminage oblique, sont des opera-
tions qui exigent beaucoup de temps et reduisent ainsi la capa-
cite de production du laminoir.
En outre, ce procede necessite la prevision d'un jeu
relativementimportant entre les diametres exterieurs des tiges de
mandrin et les diametres du percage des blocs creux pour rendre
possible l'introduction sans incidents des tiges de
mandrin dans les blocs Ce jeu important a une influence defavo-
rable sur la qualite de la surface interieure des tubes En
-outre, seulement deux tiges de mandrin peuvent etre alternative-
ment utilisees, de telle sorte que le contr 8 le et l'entretien des
tiges de mandrin sont toujours effectues sous la pression
du temps necessaire et sont, par consequent, souvent insuffi-
santse S'il se produit un endommagement ou une usure de fric-
tion, un echange des tiges est necessaire, et cet echange entrai-
ne de petits ecarts de dimension d'autres elements du laminoir
avec production d'ebauches tubulaires ou de tubes differents.
En outre, lors de l'extraction des tiges de mandrin, a la suite de
l'unite de perforation, de l'air penetre par aspiration dans le
percage du bloc creux, ce qui provoque un brtlage de la paroi
interieure. La presente invention a pour but de realiser une
installation de laminage, du type decrit au debut, qui permet,
grace a des temps de cadence plus courts, une capacite de produc-
tion plus elevee, et avec laquelle une meilleure-qualite des 3.-
produits lamines est obtenue avec une reduction du br lage de la
surface interieure des tubes.
Dans ce but, l'invention a pour objet une instal-
lation de laminage de tubes, caracterisee en ce que, comme man-
drin pour l'unite de laminage oblique planetaire, est utilisee, chaque
fois, une tige axiale du laminoir de preparation, liberee de son
bouchon et restant dans le bloc creux, le laminoir oblique
planetaire etant pourvu d'une installation de transport pour ra-
mener les tiges axiales au laminoir de perforation apres le lami-
nage du bloc creux.
On obtient ainsi, tout d'abord, que, entre l'uni-
te de laminage de perforation et l'unite de laminage oblique pla-
netaire, aucun echange de tiges de mandrin n'est necessaire, ce qui
evite le brulage de la paroi interieure du tube, autrement
produit par cet echange Ainsi la perte de temps pour cette op 6-
ration est reduite En outre, le bloc creux n'est maintenu que pendant
un court laps de temps entre l'unite de perforation et l'unite de
laminage oblique, et il ne vient plus en contact avec une nouvelle
tige froide, de sorte qu'il ne se produit qu'une faible perte de
chaleur et qje la temperature de laminage est maintenue En outre, tous
les problemes lies a lintroduction
des tiges du mandrin dans les blocs creux avant le laminoir obli-
que planetaire sont elimines, ce qui agit de maniere positive sur la
qualite de la surface intrieure des tubes D'autre part, les portions
de traction d'introduction des cylindres obliques de
l'unite planetaire peuvent Otre prevues plus courtes, ce qui cons-
titue une economie importante qui ne serait pas possible avec un
Jeu plus important entre les tigs de mandrin et les blocs creux.
La plus faible ovalisation du bloc crerx lors de son formage dans le
domaine de la portion d'engdgemr de t-action des cylindres obliques,
resultant egalement du Jeu plus reduit, a egalement pour resultat une
meilleure surface interieure des tubes, ou troncons de tubes, parce
que le domaine de formage creux est plus court que le domaine dans
lequel la paroi du tube est diminuee, sans qu'elle soit appliquee
interieurement contre la surface 4.- exterieure des tiges En outre,
avec l'installation de laminage conforme a l'invention, il est
possible, sans autre mesure, d'utiliser un
plus grand nombre de tiges de mandrin, de telle sorte que l'entre-
tien et la surveillance peuvent etre executes sans etre tenu par le
temps Avec un plus grand nombre de tiges, l'usure par
frottement de chacune est plus faible, parce qu'elles sont cha-
cune moins souvent en fonction et sont mieux entretenues.
Dans une forme avantageuse de realisation de l'in-
vention, les tiges restent sur le c 8 te introduction du laminoir
oblique planetaire et peuvent, de la, etre transportees en ar-
riere vers le laminoir de perforation De cette maniere, la dis-
tance entre le laminoir planetaire et le laminoir d'etirage de
reduction peut etre maintenue extremement courte Lorsque les
tiges qui sont detachees du bloc creux, peuvent alors etre rame-
nees en arriere, chacune en fonction-des conditions localest sur une
distance plus ou moins longue, de sorte que la qourse
est maintenue courte pour le produit lamine.
Suivant un autre mode de realisation, les tiges sont deplacables dans
le laminoir oblique planetaire, en commun avec le produit lamine, a
travers l'ouverture de calibrage, vers le c 8 te sortie, pour etre
ramenees en arriere vers le laminoir de perforation Il est, dans ce
cas, possible d'immobiliser les tiges au debut du processus de
laminage, et de ne les laisser traverser le laminoir oblique, qu'a la
fin de chaque processus,
en commun avec le reste du produit lamine -
Mais il est egalement possible de laisser passer les tiges a travers
l'ouverture de calibrage, des le debut du
processus de laminage, mais d'appliquer un freinage, de telle sor-
te que la portion d'extremite arriere du produit lamine passe a
travers l'ouverture de calibrage avant l'extremite arriere de la tige,
de sorte qu'il ne puisse se produire aucune deformation
du profil creux.
Dans les deux cas, la tige est eloignee du-tron-
con de tube, seulement dans la zone comprise entre le laminoir,-
oblique planetaire et le laminoir d'etirage de reduction On rea-
lise ainsi une economie de place importante sur le cote introduc-
tion du laminoir oblique, parce que l'installation pour ramener les
tiges en arriere vers le laminoir de perforation n'existe plus a cet
endroit Dans ces conditions, cette economie de place
peut etre tres avantageuse.
Avec le mode de realisation de l'invention expose en dernier lieu, il
est avantageux de prevoir que le laminoir oblique planetaire possede
une installation speciale pour le transport complet des tiges de
mandrin vers le cote sortie, par exemple des rouleaux convoyeurs Etant
donne que l'ouverture de calibrage formee par les cylindres obliques
est plus grande que
le diametre des tiges de mandrin sans produit lamine, les cylin-
dres obliques ne peuvent plus transporter les portions d'extre-
mites arriere des tiges de mandrin totalement a travers le lami-
noir oblique planetaire vers le c 8 te de sortie de telle sorte qu'ils
doivent etre aides dans ce transport, par exemple avec
des rouleaux entraineurs reglables radialement Ces rouleaux en-
tratneurs peuvent etre disposes, par exemple, du cote sortie,
directement derriere le laminoir oblique en conservant, pendant le
laminage, un espacement radial suffisant par rapport au produit
lamine Les rouleaux transporteurs peuvent etre entra nes, con-
formes et supportes en paliers, de telle maniere qu'ils ne sont
entratnes que lorsque le produit lamine ies a deja depasses et qu'il
suffit qu'ils servent alors seulement a extraire les tiges
de mandrin du laminoir oblique.
Dans ce but, diverses autres installations sont envisageables C'est
ainsi, par exemple, que l'installation d'aven cement, cote
introduction, du laminoir oblique planetaire peut etre constituee pour
le transport complet des tiges de mandrin vers le cote sortie Cette
installation pousse alors, a partir du cote introduction, l'extremite
de tige a travers l'ouverture de calibrage, suffisamment loin hors du
laminoir oblique pour que la tige puisse etre eloignee de la ligne de
laminage du cote
sortie.
12100
6.-
Cet eloignement des tiges apres le laminoir obli-
que planetaire peut avoir lieu en direction radiale par rapport a la
ligne de laminage, les tiges s'etendant alors parallelement a la ligne
Dans ce but, il est necessaire que la distance entre le laminoir
oblique et le laminoir de-reduction par etirage ait
une grandeur egale a la longueur maximale des tiges plus une por-
tion supplementaire de securite Etant donne que le laminoir oblique
planetaire et le laminoir d'etirage de reduction doivent
posseder tous les deux la m 9 me vitesse de traversee pour le pro-
duit lamine, necessaire pour sa conformation, le bloc creux sui-
vant doit se trouver a une distance telle que soit reserve un temps
suffisant pour l'extraction des tiges du bloc precedent hors de la
ligne de laminage En vue d'accroitre ce temps, il est possible d'accro
tre la vitesse de traversee du laminoir d'etirage de reduction, chaque
fois que la portion d'extremite arriere du troncon de tube a quitte
l'ouverture de calibrage du
laminoir oblique planetaire.
Conformement a l'invention, il est avantageux de
prevoir, a la suite du laminoir oblique planetaire, une installa-
tion pour devier lateralement vers l'exterieur la portion d'ex-
tremite arriere du troncon de tube et les portions d'extremite
arriere des tiges qui y sont enfichees, hors de la ligne de la-
minage apres leur sortie du laminoir, et de prevoir un dispositif
d'entrainement pour extraire la tige de la portion d'extremite
du tube Grace a cette deviation laterale de la portion d'extre-
mite du tube, le temps de cadence est nettement raccourci L'ex-
tremite de la tige peut etre extraite de la ligne-de laminage plus t 8
t que dans le cas d'un deplacement exactement rectilign-, dans lequel
la tige se deplacerait en restant parallele a la ligne
de laminage.
Avec une telle deviation laterale vers l'exterieur,
le troncon de tube se trouve effectivement courbe de maniere cor-
respondante, mais l'ovalisation eventuellement produite n'a pas de
consequences defavorables parce qu'elle est ensuite compensee dans
l'operation d'etirage et de mise a dimension du laminoir 7.- d'etirage
place a la suite Etant donne que le produit lamine est encore a la
temperature de laminage et, par consequent, se
laisse facilement conformer, il ne risque pas de subir de degra-
dations de matiere le pivotement du troncon de tube vers l'ex-
terieur, avec la tige qu'il contient, peut 8 tre produit dans le meme
temps que celui qui est necessaire pour la mise en place d'ut nouveau
bloc, de sorte que la capacite maximale de production
n'est pas influencee.
Dans le cas du choix du mode de realisation de
l'invention dans lequel la tige passe a travers le laminoir obli-
que planetaire, du c 8 te introduction vers le c 8 te sortie, a
travers l'ouverture de calibrage, il est necessaire d'assurer
qu'aucune deformation d'ovalisation ne se produira, ctest-a-dire que,
pendant la totalite du processus de formage, une portion de
tige se trouve a l'interieur de l'ouverture de calibrage du lami-
noir, et qu'il n'existe pas de risque que la tige ait deja depas-
se l'ouverture de calibrage avant que la portion d'extremite ar-
riere du tube n'ait ete laminee Pour cette raison, il s'est reve-
le avantageux de prevoir que l'extremiiit arriere de la tige tra-
versant le laminoir oblique est pourvue deinle surepaisseui qui sert
de butee pour le bloc cre = et dont le diametre exterieur
est superieur au diametre intfielor du bloc creux avant le lami-
noir oblique, et inferieur a l'ouvertnre de calibrage du laminoir, Une
telle butee pou-r le bloc creux s'oppose, de maniere satisfaisantes a
c que la tigee lors du laminage dans le laminoir oblique, prenne, en
raison de l'etirage produit, Uie
vitesse de sortie acceleree par r Pport a la,tioii oneiiudina-
le anterieure du -: and oncon de t'be non conforme et sot ainsi ex-
traite de la porticri d'extr uii arriere du bloo c eux encore en cours
de lairnagea U? e telle hbute s ert h assu Erer que la tige traverse
l' ouverture de calibrage du lami}or olique planetaire avec la meme
vitesse que cslle de la portion de bloc creux encore a laminer dans 10
ouverturt d< lamzange Par l'extremite arriere
du bloc creux, une portion dje fige reste encore ainsi disponible.
Il est avantageux de prevo J? e la portion stusrepaissie de liess-
2.512 e 00
8.- tremite de la tige est constituee par une partie detachable, par
exemple un ecrou Suivant une autre caracteristique de l'inven-
tion, cette partie amovible est placee sur le tube de refroidis-
sement interieur de la tige En outre, il est possible de prevoir que
la partie amovible est maintenue par le dispositif de main- tien du
bouchon prealablement retire Il suffit alors de prevoir un maintien
supplementaire sur la tige, car, de toute maniere,
un dispositif de maintien doit etre prevu pour le bouchon.
Dans les modes de realisation mentionnes en der-
nier lieu ci-dessus, avec un appendice de surepaisseur amovible, il
peut etre avantageux de prevoir que la partie surepaissie soit separee
et retiree de la tige peu avant son entree dans l'ouverture de
calibrage et que la portion d'extremite du bloc creux soit laminee sur
la portion d'extremite arriere de la tige prevue a cet effet d'une
longueur appropriee En effet, selon ce mode de realisation, il est
possible de donner au diametre de
l'appendice surepaissi une dimension superieure a celle du dia-
metre de passage de l'ouverture de calibrage Cela presente l'a-
vantage que le bloc creux est suffisamment supporte par l'appen-
dice surepaissi et ne risque pas d'etre glisse par dessus cet
appendice de butee.
Suivant une autre caracteristique de realisation
de l'invention, les tiges de mandrin sont pourvues, avant le la-
minoir de perforation, d'un produit lubrifiant qui forme, sous
l'influence de la chaleur, une atmosphere inerte Il peut se pro-
duire, par exemple, par une fraction constituante combustible du
produit lubrifiant, une combinaison de l'oxygen, ceci permet
d'eviter dans une large mesure, le risque de brftlage de la sur-
face interieure du bloc creux et du troncon de tube.
L'invention est expliquee ci-apres a l'aide d'exem-
ples de realisation avec reference aux dessins annexes dans les-
quels: la figure 1 est une vue d'une installation de
laminage, avec des tiges de mandrin restant, du c 8 te introdue-
tion, avant le laminoir oblique a entrainement planetaire, 9.- la
figure 2 montre une installation de laminage avec tiges de mandrin
passant a travers le laminoir oblique planetaire, la figure 3 est une
vue en coupe de la portion d'extremite d'une tige de mandrin et du
produit lamine dans le calibre du laminoir oblique, la figure 4 est
une vue analogue a la figure 2, mais avec un seul dispositif de
maintien pour le bouchon et la butee de chaque tige de mandrin,
la figure 5 montre une autre realisation de l'ex-
tremite de tige de mandrin de la figure 3, la figure 6 est une vue en
coupe par VI-VI de
la figure 5.
La figure 1 represente un train de laminage 1, qui transporte, en
direction de la fleche x, a partir d'un four, non represente, des
blocs, a la temperature de laminage, vers une unite de laminage de
perforation 2 Les blocs sont centres, par un dispositif, non
represente, d'une maniere connue, sur leur face frontale anterieure,
et ils sont deposes par un convoyeur
transversal 3, sur une table d'introduction 4 de l'unite de la-
minage de perforation 2 Cette unite est constituee comme un la-
minoir oblique dont les cylindres obliques, non visibles, sont entra
nes par un moteur 5, par l'intermediaire d'un mecanisme a
engrenages 6, et des arbres articules 7 Un second moteur d'en-
trainement 8 entra ne, par l'intermediaire d'un mecanisme a en
grenages 9, des disques de guidage, egalement non visibles, de l'unite
de laminage de perforation 2 et qui forment, en commun
avec les cylindres obliques, l'ouverture de calibrage du lami-
noir 2.
Chaque bloc, a temperature de laminage, est pous-
se, par un dispositif d'avancement, non represente, en direction
de la fleche y, dans l'ouverture de calibrage du laminoir 2.
A partir du c 8 te sortie, un contre-palier 10 engage une tige
axiale de mandrin 11 avec un bouchon 12, dans l'ouverture de ca-
librage de l'unite de laminage de perforation le bloc qui est
10.introduit est alors lamine par roulement sur la tige axiale 11,
par l'intermediaire du bouchon 12, de telle sorte qu'il est eti-
re en formant un percage interieur central, et constitue ainsi un bloc
ebauche, dit "bloc creux", tel que designe par 13 en figure 1 Dans
cette figure, il est represente dans une position dans laquelle il a
deja ete sorti, en commun avec la tige axiale 11, du laminoir 2, et
cela par le contre-palier 10, qui est monte de maniere a coulisser
axialement Ace moment, le bouchon
12, qui est monte amovible sur la tige 11, est retire.
la tige axiale 11 reste dans le bloc creux 13, et ils sont transportes
ensemble, par un convoyeur transversal 14, vers le c 8 te
d'introduction d'une unite de laminage oblique a entra nement
planetaire 15, la tige axiale 11 etant accouplee avec un dispositif
d'avancement 16 Ce dispositif 16 pousse la tige 11, en commun avec le
bloc creux 13 qui se trouve sur elle, dans l'ouverture de calibrage de
l'unite de laminage oblique 15, de telle sorte que les cylindres
saisissent le bloc creux 13 et le conforment en une ebauche de tube
17, a paroi plus mince et d'une longueur considerablement plus grande
Dans cette operation, la tige axiale 11 sert d'outil interieur qui est
immobilise en
direction axiale par le dispositif d'avancement 16 Il en resul-
te que l'unite de laminage oblique planetaire 15 retire progres-
sivement le bloc creux 13 de la tige axiale 11, et transporte
l'ebauche ainsi laminee -17 vers une unite de laminage de reduc-
tion par etirage 18, montee a la suite, dans laquelle l'ebauche
tubulaire 17 est laminee en un tube termine desire 19 Etant donne que
les portions d'extremites de l'ebauche tubulaire 17 sont generalement
tres irregulieres, elles sont tranchees par
une cisaille volante 20, prevue entre l'unite de laminage obli-
que planetaire 15 et l'unite d'etirage de reduction 18, et eva-
cuees comme dechets de coupe.
A l'instant qui est represente en figure 1, le bloc creux 13 vient
juste de sortir de l'unite de laminage de perforation 2, et, a
l'instant suivant, il sera transporte,
apres enlevement du bouchon 12, directement vers l'unite-de lami-
11.- nage oblique planetaire 15 A cet instant, l'espace qui se trouve
sur le cote introduction de l'unite de laminage 15, est evidem-
ment libre de tout encombrement, pour pouvoir recevoir le bloc creux
13 avec la tige axiale 11 En consequence, en figure 1, la tige axiale
11 et le bloc creux 13, sont representes, derriere l'unite de laminage
oblique planetaire 15, par des lignes en traits-points. Lorsque le
bloc creux 13 a ete lamine par la tige axiale 11, celle-ci est ejectee
lateralement sur un train de rouleaux convoyeurs 21, apres avoir ete
separee du bloc par le dispositif d'avancement 16 La tige 11 parvient
en direction de la fleche Z sur un second convoyeur transversal 22,
qui sert egalement comme plateforme de dep 8 t et d'entretien des
tiges
axiales Dans le cas dans lequel une nouvelle tige 11 est neces-
saire derriere le laminoir de perforation 2, celle-ci est amenee,
par un autre train de rouleaux 23 directement derriere le lami-
noir 2, oh elle est pourvue d'un bouchon et introduite dans la ligne
de laminage du laminoir 2, pour permettre le laminage d'un
nouveau bloc creux 13.
La figure 2 represente une autre forme de realisa-
tion de l'installation de laminage, qui comprend les memes ele-
ments principaux que l'installation de la figure 19 par conse-
quent designes par les m 9 mez references La difference essentiel-
le avec l'installation de la figure 1, reside en ce que les ti-
ges axiales 11 ne restent pas ma intenues sur le c 8 te introduc-
tion de l'unite de laminage oblique planetaire 15, mais qu'elles
traversent l'ouverture de calibrage de l'unite 15 en direction
de la sortie En consequence, sur le cote introduction de l'uni-
te 15 t se trouve seulement le dispositif convoyeur transversal 14
pour les blocs creux 13 contenant a l'interieur la tige axiale 11,
sans aucun convoyeur pour assurer le transport de retour des
tiges axiales vides 11 vers l'unite de laminage de perforation 2.
En outre, sur le cote introduction du laminoir oblique planetai-
re 15, est egalement supprime le dispositif d'avancement 16 qui est
devenu inutile* 12.- Sur le cete de sortie de l'unite de laminage
oblique planetaire 15, est disposee, dans le mode de realisation
represente en figure 2, une installation, designee dans son en-
semble par la reference 24, destinee a realiser une deviation '
laterale vers l'exterieur de la portion arriere de l'ebauche de tube
Cette installation est disposee au-dessus du trainde rouleaux 1
provenant du four et du dispositif de centrage et elle comprend une
table piv'otante 25 constituee par des barreaux paralleles entre eux,
et elle est limitee, a son bord eloigne du laminoir 15, par le train
de rouleaux d'amenee 23 pour le retour
des tiges axiales.
le mode de fonctionnement de cette forme de rea-
lisation de l'installation de laminage est le suivant: de meme que
dans l'exemple represente en figure 1, un bloc centre porte a la
temperature de laminage, est amene par le train de rouleaux situe le
plus bas 1, au laminoir de perforation 2 Dans cette unite, il est
lamine, par l'intermediaire du bouchon 12, sur une tige axiale 11
Apres enlevement du bouchon 12, il est ensuite amene, avec la tige
axiale 11, par un convoyeur transversal 14,
dans la ligne de laminage de l'unite de laminage oblique plane-
taire 15 la force d'avancement du train de rouleaux entratne, designe
par 26, est suffisante pour introduire le bloc creux 13 avec la tige
axiale 11 dans le laminoir 15 oh ces deux elements sont saisis par les
cylindres Etant donne que la tige axiale 11 est pourvue, sur sa
portion d'extremite arriere, d'une butee 27 pour le bloc creux 13, ce
dernier ne peut pas glisser au-dela de
l'extremite arriere de la tige, de sorte qu'il ne se produit au-
cun deplacement relatif entre la tige axiale 11 et le bloc creux 13,
dans la zone d'introduction de l'unite de laminage 15 Par
contre, le comportement est differente sur le c 8 te sortie En rai-
son de l'etirage du bloc creux reduit, qui est maintenant devenu une
ebauche du tube 17, la vitesse de sortie du laminoir est superieure a
la vitesse d'entree En consequence, la portion d'extremite anterieure
de l'ebauche de tube 17 se deplace plus vite et elle parvient avant la
tige axiale 11 dans le laminoir 13.- d'etirage de reduction 18, que
l'extremite anterieure de la tige
axiale 11 n'atteint pratiquement jamais.
Lorsque la tige axiale 11, en commun avec la por-
tion d'extremite arriere du bloc creux 13 ou ebauche de tube 17, a
finalement depasse le laminoir 15, les portions d'extremite ar- riere
de l'ebauche 17 et de la tige axiale 11, comme le montrera figure 2,
sont deviees et pivotees lateralement vers l'exterieur par une
installation 24 Cette deviation est produite avant tout a l'aide de
rouleaux entra neurs 28, lesquels prennent, au cours du laminage de la
portion de longueur anterieure, la position representee en
traits-points C'est seulement apres sortie de la portion d'extremite
posterieure qu'ils font pivoter l'ebauche de tube 17 et la tige axiale
11, comme represente, hors de la
ligne de laminage Pendant que l'ebauche 17 est ensuite intro-
duite dans le laminoir d'etirage reducteur 18, les deux rouleaux entra
neurs 28 se rapprochent en direction radiale jusqu'a ce qu'ils
saisissent la tige axiale 11, laquelle, dans cette zone, est deja
liberee de l'ebauche 17 Les rouleaux 28 tirent alors la tige axiale Il
hors de la portion d'extremite arriere de l'ebai che de tube 17 Cette
extremite arriere peut maintenant 9 tre tranchee par la scie volante
20, tandis que la tige axiale 11 est amenee directement par la table
de pivotement 25, sur le traii de rouleaux 23, qui en effectue le
transport de retour vers le
cote introduction du laminoir 2, oh elle sera verifiee et entre-
tenue jusqu'a son nouvel emploi.
La figure 3 montre la portion d'extremite arriere de la tige axiale 11
lors de son passage a travers l'ouverture de calibrage de l'unite
delaminage oblique planetaire 159 formee par des cylindres 29, dont un
seul est represente a moitie Il est visible que le diametre dl de la
tige axiale, est inferieur au diametre interieur d 2 de l'ebauche de
tube et au diametre d 4 di bloc creux 13 C'est simplement dans la zone
du cylindre 29 que
la matiere a conformer est appliquee contre la tige axiale 11.
Le diametre de calibrage minimal designe par d 4 doit, bien en-
tendu, etre superieur au diametre exterieur d 5 de la butee 27, 14.-
sinon celle-ci endommagerait les cylindres 29 D'autre part, le
diametre exterieur d 5 de la butee 27 doit etre superieur au dia-
metre interieur d 4 du bloc creux, sinon ce dernier risquerait de
glisser par dessus la butee.
La butee 27 est constituee en plusieurs parties,
a savoir un tube d'espacement 30 et un ecrou 31, lequel est vis-
se sur un tube de refroidissement 32, qui est lui-meme fixe par
soudage dans un percage interieur 33 de la tige axiale Il De cette
maniere, le tube d'espacement 30, ainsi que l'ecrou 31, peuvent etre
echanges rapidement lorsque des blocs creux 13 doivent etre lamines
avec d'autres dimensions Il est evident
que la difference entre les diametres d 3, d 4 et d 5 est tres re-
duite L'emploi d'une telle butee 27 est, en consequence, li-
mite au procede de l'invention car, en effet, dans ce cas, le
diametre interieur d 4-peut etre maintenu aussi faible que re-
presente en figure 3 Dans les installation de laminage courantes, dans
lesquelles la tige axiale 11 doit etre inseree dans le bloc
creux 13 avant l'unite de laminage oblique planetaire, le diame-
tre interieur d 4 du bloc creux 13 ne peut pas-etre pre-vu aussi
faible, sinon il se produirait des difficultes pour l'insertion de la
tige axiale 11 Dans l'installation de laminage conforme
a l'invention, de telles difficultes ne peuvent pas se presen-
* ter, car la tige axiale 11 se trouve deja dans le bloc creux 13
depuis l'unite de perforation 2, Le tube d'espacement 30 a ega-
lement pour but de servir a realiser l'equilibre de longueur lorsque
des blocs creux d'autre longueur doivent etre lamines sur les memes
tiges axiales 11 La longueur L est par consequent, variable, Dans le
mode de realisation de la figure 2, la butee peut egalement etre
realisee en une seule piece avec la
tige axiale Il Cela exige cependant, en tous cas, que les cour-
ses du bloc creux 13 et de la tige axiale 11 se croisent, ce qui
a lieu dans l'exemple de la figure 2 dans la zone de la table pi-
votante 25.
La figure 4 montre un mode de construction plus 15.- simple, les memes
references etant utilisees pour les m 8 mes pieces Dans cet exemple,
on evite dans tous les cas, un croisement des courses des blocs creux
13 ou des ebauches de tubes 17 et des tiges axiales 11, En outre, la
butee 27, par exemple en forme d'ecrou 31, est prevue sur le m Sme
disposi- tif de maintien, sur la meme portion d'extremite de la tige
axiale 11, ainsi que le bouchon 12, Si donc, apres le lamina-
ge de percage derriere le laminoir 2, le bouchon 12 est re-
tire, l'ecrou 11 est, en meme temps, le cas echeant, en com-
mun avec le tube d'espacement 30, mis en place, avant que le bloc
creux 13 avec la tige axiale 11 soit transporte plus loin
vers le laminoir oblique planetaire 15.
La figure 5 montre une tige axiale 11 avec la butee 27, dont le
dianetre exterieur plus grand d 6 est egal au diametre exterieur du
bloc creux 13 non encore lamine Ce
dernier est nettement superieur au diametre d 3 de l'ouvertu-
re de calibrage qui est formee par les cylindres 29 G En con-
sequence, la butee 27 doit etre enlevee de la tige axiale 11
des qu'elle parvient dans la zone des cylindres 29 o Cet en-
levement a lieu, d'une maniere simple, par extraction d 9 une
piece de fixation 34, arees aiioi la butee 27 peut etre glis-
see en direction axiale tors de la tige 11 o El eat essentiel, dans ce
cas, que la l ongueur reteante, designee par 9 de la tige axiale, soit
choisie telle, qu'elle Soit inferieure
a l'allongement de l'ebauchc 17 q Ti sera produit par le vo-
lume restant, non encore lamine, du bloc creux 13, et qu'elle ne
puisse pas parvenir dal le donmaine de la gorge designee
par 35 de la tige axiale 11, la figure 6 montre la coustitu-
tion de cette p< e de fixal;ion 34 et son insertion dans la gorge 35
de la tigeo 16.-
REVE N D I C A T I O N S
1. Installation de laminage pour tubes sans
couture, dans laquelle sont montees, a la suite, une uni-
te de laminage de perforation (2), une unite de laminage oblique avec
entrainement planetaire (15) et une unite
d'etirage de reduction et mise a dimension (18) installa-
tion caracterisee en ce que, comme mandrin pour l'unite de laminage
oblique planetaire (15) est utilisee, chaque fois, une tige axiale
(11) du laminoir de perforation, liberee de
son bouchon-(12) et restant dans le bloc creux (13), le la-
minoir oblique planetaire (15) etant pourvu d'une installa-
tion de transport (21, 23) pour ramener les tiges axiales (11) au
laminoir de perforation (2) apres le laminage du
bloc creux (13).
2 Installation suivant la revendication 1, caracterisee en ce que les
tiges axiales (11) restent sur
le cote d'introduction de l'unite de laminage oblique plane-
taire (15) et sont transportees, de la, en retour, vers
l'unite de laminage de perforation.
3 Installation suivant la revendication 1, caracterisee en ce que,
dans l'unite de laminage oblique planetaire (15), les tiges axiales
(11) sont deplacees, en
commun avec le produit lamine (13), depuis le cote introduc-
tion, a travers l'ouverture de calibrage, vers le c 8 te sor-
tie, et, de la, elles sont transportees en retour vers le
laminoir de perforation (2).
4. Installation suivant la revendication 3,
caracterisee en ce que l'unite de laminage oblique plane-
taire (15) est pourvue d'une installation speciale pour le
transport complet des tiges axiales (11) vers le cote sor-
tie, par exemple sous la forme de rouleaux entraineurs (28).
5. Installation suivant la revendication 3, caracterisee en ce que le
dispositif d'avancement de l'unite de laminage oblique planetaire (25)
est constitue de maniere a effectuer egalement le transport complet
des tiges axiles
(11) vers le c 8 te sortie.
17.- 6. Installation suivant l'une quelconque
des revendications 3 a 5, caracterisee en ce que, derriere
l'unite de laminage oblique planetaire (15) est prevue une
installation (24) pour une deviation laterale de pivote-
ment vers l'exterieur de la portion arriere de l'ebauche de tube, et
des portions d'extremite arriere des tiges axiales qui y sont
enfichees, hors de la ligne de laminage, apres leur sortie de l'unite
de laminage (15), ainsi qu'un dispositif de traction (28) pour
extraire la tige axiale
(11) de la portion d'extremite de l'ebauche.
7. Installation suivant l'une quelconque des
revendications 3 a 6, caracterisee en ce que, sur l'extre-
mite arriere de la tige axiale passant a travers l'unite de laminage
oblique planetaire (15) est prevu un appendice (27) de surepaisseur,
servant de butee pour le bloc creux (13), et dont le diametre
exterieur (d 5) est superieur au
diametre interieur (d 4) du bloc creux (13) avant le passa-
ge dans l'unite de laminage (15) et est inferieur a l'ou-
verture de calibrage de l'unite de laminage (15) -
8 Installation suivant la revendication 7,
caracterisee en ce que l'appendice surepaissi (27) est.
forme par une piece amovible (31), par exemple un ecrou.
9. Installation suivant la revendication 8 caracterisee en ce que la
piece amovible (31) est fixee sur le tube de refroidissement interieur
(32) de la tige
axiale (11).
10. Installation suivant la revendication 8, caracterisee en ce que la
piece amovible (31) est maintenue par le dispositif de maintien du
bouchon precedemment retire
(12).
11. Installation suivant l'une quelconque
des revendications 8 a 10, caracterisee en ce que l'appendice
surepaissi (27) est retire de la tige axiale (11) peu avant son
introduction dans l'ouverture de calibrage et la portion d'extremite
du bloc creux (13) est laminee sur la portion 18.- d'extremite arriere
de la tige axiale (l), qui presente
une longueur appropriee.
12. Installation suivant l'une quelconque
des revendications 1 a 11, caracterisee en ce que les tiges
axiales (11) sont pourvues, avant l'unite de laminagede
perforation, d'un produit lubrifiant apte a former une at-
mosphere inerte sous l'influence de la chaleur.
<
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [22][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [23][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2512700
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
44 Кб
Теги
fr2512700a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа