close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2512950A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (41/ 132)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(11/ 75)
[6][_]
Etre
(49)
[7][_]
Est-a
(12)
[8][_]
DANS
(5)
[9][_]
Cou
(2)
[10][_]
Evi
(1)
[11][_]
Rela
(1)
[12][_]
Regu
(1)
[13][_]
Tif
(1)
[14][_]
DBK
(1)
[15][_]
Exa
(1)
[16][_]
Appa
(1)
[17][_]
Physical
(18/ 33)
[18][_]
23 J
(5)
[19][_]
13 J
(4)
[20][_]
22 M
(3)
[21][_]
33 J
(3)
[22][_]
de 100 %
(3)
[23][_]
12 M
(2)
[24][_]
1 J
(2)
[25][_]
de 7 mm
(1)
[26][_]
100 %
(1)
[27][_]
32 M
(1)
[28][_]
2 M
(1)
[29][_]
3 J
(1)
[30][_]
1 M
(1)
[31][_]
3 l
(1)
[32][_]
de 0 %
(1)
[33][_]
de 50 %
(1)
[34][_]
1 l
(1)
[35][_]
22 %
(1)
[36][_]
Molecule
(9/ 21)
[37][_]
DES
(6)
[38][_]
water
(5)
[39][_]
CO
(2)
[40][_]
Cl
(2)
[41][_]
equa
(2)
[42][_]
-CH
(1)
[43][_]
CHO
(1)
[44][_]
minee
(1)
[45][_]
phic
(1)
[46][_]
Organism
(3/ 3)
[47][_]
precis
(1)
[48][_]
propor
(1)
[49][_]
lentil
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2512950A1
Family ID 23435786
Probable Assignee Kotobuki Seihan Printing Co
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET APPAREIL POUR MESURER DES CONCENTRATIONS D'ENCRE
DANS DES IMPRIMES
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN PROCEDE ET UN APPAREIL 100, 102, 103, 108,
109, 111 ET 112 POUR MESURER DES CONCENTRATIONS D'ENCRE DANS DES
IMPRIMES.
LE PROBLEME RESOLU CONSISTE A EFFECTUER UNE MESURE EN VUE D'UNE
COMMANDE EFFICACE DES CONCENTRATIONS. LE PROCEDE EST CARACTERISE EN CE
QU'ON MESURE LES DENSITES DE REFLEXION DE POINTS DE CONTROLE DANS UN
IMPRIME STANDARD 110 ET DANS UN ECHANTILLON A CONTROLER 106 AVEC LES
MEMES FILTRES COLORES, ON CALCULE LES CONCENTRATIONS D'ENCRE EN
UTILISANT LES DENSITES MESUREES POUR CHAQUE POINT DE CONTROLE ET ON
DETERMINE LES VARIATIONS OU LES COEFFICIENTS DE VARIATION DES
CONCENTRATIONS DANS L'ECHANTILLON POUR CHAQUE POINT DE CONTROLE.
L'INVENTION EST APPLICABLE AUX IMPRIMES EN COULEUR.
Description
_________________________________________________________________
12950
Procede et appareil pour mesurer des concentrations d'encre
dans des imprimes ".
L'invention a pour objet un procede et
un appareil pour mesurer des concentrations d'encre dans des im-
primes, notamment dans des imprimes en couleur, les concentrations
mesurees etant traitees et indiquees par des organes appropries, de
maniere a commander effectivement les quantites d'encre dans
une presse a imprimer.
L'invention a notamment pour objet de
perfectionner une tete de mesure utilisee dans un appareil desti-
ne a mesurer des concentrations d'encre.
Il a ete plus difficile de mettre en application un systeme de
commande numerique dans les services d'impression que dans d'autres
services tels que les services de traitement et de correction ou de
retouche En consequence, les operateurs des services d'impression sont
obliges de mettre en
jeu toute leur experience et un sixieme sens tres aigu pour com-
mander l'etape d'impression, en particulier pour maintenir une
bonne qualite des imprimes.
Chaque exemplaire d'un grand nombre de copies doit etre imprime et
fini de facon fidele et uniforme pour correspondre a un prototype
unique (constitue par un imprime standard appele " feuille modele " et
designe simplement dans la
suite par prototype) En d'autres termes, toute variation nota-
ble entre les copies doit etre evitee Dans ce but, les opera-
teurs doivent controler manuellement les quantites d'encre et une
certaine water d'humidification en accord avec leur
experience et leur intuition.
On a propose recemment quelques proce-
des pour remplacer cette experience par des moyens a action
quantitative Par exemple, la demande de brevet japonaise n O -55232
decrit un appareil agence pour palper des zones de
couleur constituees par des encres de couleurs primaires de-
posees sur des marges entourant la surface centrale a imprimer.
On mesure ainsi les concentrations de couleurs de ces zones pour -2-
les comparer respectivement a des concentrations standard, les
differences entre ces concentrations etant affichees sur un in-
dicateur video (c'est-a-dire sur un recepteur de television).
On effectue ainsi une commande des concentrations d'encre dans les
imprimes sur la base-des differences indiquees.
L'appareil schematise ci-dessus pre-
sente cependant quelques defauts, comme explique ci-apres Les
zones de couleur doivent etre imprimees sur des espaces de bor-
dure en blanc des papiers d'impression dans une direction perpen-
diculaire a la direction d'impression pour permettre la mesure
requise des concentrations des encres de couleurs primaires.
Cela exige un travail ennuyeux lors du traitement parce que l'on doit
former des modeles precis pour ces zones sur chacune des
plaques Cyan (C), magenta (M), jaune (J) et noir (N) afin d'evi-
ter tout chevauchement des zones lorsque l'impression est effec-
tuee en utilisant alternativement les plaques tour a tour.
Il y a lieu de remarquer egalement qu'avec le systeme ci-dessus, les
papiers d'impression doivent
avoir une largeur excedentaire, par exemple de 7 mm environ, cor-
respondant aux marges en blanc sur lesquelles les zones de cou-
leur sont imprimees, a l'exterieur des zones principales o doit etre
imprimee l'image requise ou une autre figure Dans bien des
cas, il est difficile de reserver de telles parties excedentai-
res dans les papiers imprimes En outre, les zones de couleur
augmentent inevitablement les consommations d'encre, ce qui en-
traine des frais de production plus eleves.
En outre, la demande de modele d'utili-
te japonaise N O 55-148942 decrit un appareil pour detecter les
concentrations d'encre dans les imprimes, cet appareil etant cons-
truit de maniere qu'une vis de reglage d'encre puisse etre com-
mandee a distance Cette vis est disposee sur une source d'encre d'une
presse a imprimer et stabilise ainsi les concentrations
d'encre sans faire appel aux zones de couleur mentionnees prece-
demment Cet appareil presente egalement un
12950
-3- inconvenient et, de la meme facon que le premier appareil connu
d'apres le document N O 55-55232, il ne constitue pas un appareil
ideal Il est bien connu que les concentrations d'encre dans certaines
parties de chaque imprime sont susceptibles de varier au cours d'une
operation d'impression continue dans le systeme d'impression offset
ainsi que dans d'autres types de systeme d'impression La variation du
debit d'amenee d'encre ne peut etre
detectee directement, sauf dans le cas d'une impression monochro-
matique En d'autres termes, il est presque impossible de deter-
miner exactement les variations des debits d'amenee de plusieurs
encres, c'est-a-dire de l'encre C, da l'encre M et de l'encre J
lorsqu'elles sont superposees l'une a l'autre dans les imprimes
avec des gradations de points differentes (y compris la grada-
tion 100 %, c'est-a-dire "pleine") Il est difficile de resoudre ce
probleme par un moyen simple tel que l'execution de mesures en
utilisant un filtre rouge (R), un filtre vert (V) et un filtre bleu
(B) en essayant d'obtenir ainsi des differences raisonnables dans les
densites de filtrage entre un echantillon d'imprime et un imprime
standard, en ce qui concerne les debits d'amenee des
encres C, M et J La difficulte provient d' une relation indi-
recte-entre ces densites et les debits d'amenee, ce qui rend im-
possible la commande effective de ces debits pour ramener les
densites modifiees a'lx - aleurs standard On a encore bescin: dan:-
ce cas de l'experience mentionnee precedemment, d'operateurs
entraines ainsi que d'un temps de longueur appreciable pour re-
tablir exactement les densites des couleurs.
On a egalement propose d'utiliser une presse a epreuves pour realiser
des feuilles d'epreuves dont les densites de couleurs sont alors
utilisees en tant que valeurs
standard pour commander le processus d'impression principal ef-
fectue par une presse d'imprimerie (designee parfois en tant que "
presse principale ") Cependant, les differences de densite d'encre
entre les deux presses sont souvent provoquees par une difference dans
les complements apportes aux encres par l'water d'humidification de
ces presses ou par une difference entre les pression d'impression
qu'elles exercent En consequence, une 4 - telle epreuve ne constitue
pas un moyen efficace pour stabiliser la qualite des imprimes meme si
les ecarts de densite de couleur a partir de la feuille d'epreuve ont
ete indiques pour chacun des filtres R, V et B ou ont ete consideres
comme des mesures pour les debits des encres C, M et J. Une autre
demandetde brevet japonaise n O 55-55 233 decrit un densitometre a
encre par reflexion d'un type capable d'effectuer un balayage avec une
tete de detection
mobile Dans ce densitometre a balayage, la tete mobile n'est -
pas amenee en contact avec des points de controle sur les impri-
mes En consequence, cette tete doit etre suffisamment grande
pour eliminer dans une mesure suffisante une perturbation inde-
sirable provoquee par de la lumiexe penetrant dans l'intervalle
existant entre la tete et l'imprime Une telle tete de balayage de
grandes dimensions est defavorable en ce qu'il est difficile de mettre
son axe optique exactement en alignement avec chacun
des points de controle predetermines Il en resulte une plus fai-
ble precision et une fiabilite insuffisante du controle de la
qualite des imprimes qui doit etre amelioree par des effors crois-
sants Il y a lieu de noter egalement que dans certains cas oa l'on
effectue seulement la mesure de la densite de l'encre, une
detection precise de la qualite des imprimes est impossible par-
ce qu'il y a une double impression, une tache ou des incidents
similaires De telles parties avec des erreurs d'impression ont
ete observees jusqu'a maintenant a des fins d'analyse en utili-
sant un verre grossisant (par exemple avec un agrandissement de fois)
Les points formant l'image imprimee en double ou avec une tache sont
ainsi agrandis par voie optique Il est cependant
tres difficile, meme pour une personne bien entrainee, d'analy-
ser les parties imprimees avec une superposition erronee d'en-
cres Cyan, magenta et jaune, parce qu'on doit chercher un agran-
dissment optimal sur la base d'une grande experience.
La presente invention a pour but de creer un procede et un appareil
appropries pour effectuer une detection precise des variations des
concentrations d'encre dans - des imprimes, notamment dans
des-imprimes en plusieurs couleurs,
en ce qui concerne les encres cyan, magenta et jaunesde ma-
niere que les concentrations d'encre puissent etre commandees en
pratique avec une grande efficacite.
A cet effet, l'invention concerne un procede du type ci-dessus
caracterise en ce qu'il comporte une etape dans laquelle on mesure les
densites de reflexion de points
de controle dans un imprime standard conjointement avec les den-
sites de reflexion de points de controle dans un imprime-echan-
tillon a controler, ces derniers points de controle correspon-
dant respectivement aux premiers, les memes filtres rouge, bleu et
vert etant utilises pour les deux mesures, une etape de calcul des
concentrations d'encre pour les encres communement utilisees
pour l'impression sur les deux imprimes en utilisant les densi-
tes de couleurs mesurees au moyen des trois filtres pour chacun des
points de controle, et une etape dans laquelle on determine
les variations ou les coefficients de variation des concentra-
tions d'encre dans l'imprime-echantillon pour chacun des points
de controle les variations etant definies en tant que differen-
ces entre les concentrations d'encre de l'imprime standard et
de l'imprime-echantillon a controler.
Conformement a l'invention, on deter-
mine toute variation des quantites imprimees ou transferees de trcis
encres primaires, a savoir des trcis encres C, M et j, sur
la base des densites de couleurs mesurees en des points de con-
trole appropries o ces trois encres sont superposees dans des imprimes
en plusieurs couleurs Toute impurete composante dans
les couleurs de ces encres primaires est automatiquement elimi-
nee lorsqu'on determine les quantites transferees correspondantes.
Quelques explications fondamentales sont donnees ci-apres au su-
jet de ce processus d'elimination.
Les encres primaires rencontrees en pratique (designees en abrege par
encres C, M et J) presentent des couleurs differentes de couleurs
ideales, par exemple parce que l'encre C contient egalement, en tant
qu'impurete, une
2512950-
6 - faible quantite de composants qui devraient etre exclusivement
contenus dans les autres encres primaires M ou J Cela est ega-
lement vrai pour l'encre M et pour l'encre J. Les densites de
reflexion DR, DV et DB qui sont respectivement mesurees sur un imprime
standard au moyen d'un filtre rouge, d'un filtre vert et d'un filtre
bleu peuvent etre exprimees approximativement par les formules
suivantes ( 1): DR = rll C O + r 12 + r 13 J O DV = r C + ( 1) 21 r 22
+ r 23 J O DB = r 31 C O+ r 32 + r 33 JO
Dans ces formules CO, M O et J O desi-
gnent respectivement les quantites imprimees des encres C, M et J en
tout point d'impression avec superposition et rll, r 12,,
r 33 designent respectivement les rapports ou proportions des den-
site de couleurs a ces quantites d'encres primaires.
De facon similaires, des densites de reflection mesurees sur un
echantillon d'imprimes realises en pratique sont exprimees par les
formules suivantes ( 2): R'= il C 1 + r 12 M 1 + r 13 J 1 DV'= r 21 C
1+ r 22 M 1 +r 23 J 1 ( 2) DB= r 31 C 1 + r 32 M 1 + r 33 J 1 Ces
mesures de densites sont effectuees en utilisant les memes filtres que
ceux utilises pour l'imprime standard On prend des dispositions pour
que les points de controle faisant l'objet des
mesures correspondent a ceux de l'imprime standard.
Dans le procede et l'appareil suivant l'invention, les equations
simultanees ( 1) et ( 2) ci-dessus sont
12950
-7- respectivement traitees pour obtenir les valeurs C% M 0, o 0, mi
et J 1 On calcule ensuite les differences A C = C 1 C 0, = M O et A J
= J 1 J 0 et on utilise ces differences pour
regler les debits d'amenee de l'encre C, de l'encre M et de l'en-
cre J Il est maintenant clair que toute influence perturbatrice
provoquee par les impuretes contenues dans les encres C, M et J,
peut etre eliminee par les operations en serie ci-dessus.
L'appareil suivant l'invention compor-
te une tete detectrice, une unite centrale de traitement et un
dispositif indicateur La tete detectrice peut etre deplacee en tout
point voulu sur un imprime dans lequel on doit mesurer des densites de
couleurs au moyen de filtres faisant partie de cette tete.
L'unite centrale de traitement est pro-
grammee pour effectuer les calculs necessaires a l'obtention des
quantites imprimees d'encres cyan, magenta et jaune a partir des
densites de couleurs mesurees a travers les filtres rouge, vert et
bleu Cette unite compare ensuite les quantites d'encre dans
l'imprime standard avec celles d'echantillons-imprimes commer-
ciaux, en calculant ainsi les differences elles-memes ou leurs
rapports avec les valeurs standard.
Le dispositif indicateur mentionne est
agence pour indiquer les differences ou les rapports ainsi cal-
cules ou pour indiquer les grandeurs de controle necessaires pour
regler les debits d'amenee d'encre d'une machine a imprimer sur
la base de ces differences ou de ces rapports.
Suivant un mode de realisation prefe-
rentiel, la tete detectrice comporte un dispositif agrandisseur
dispose a l'interieur, a une certaine distance de la partie de mesure
des densites, ce dispositif etant agence pour se deplacer par rapport
aux imprimes Ce dispositif agrandisseur permet une observation plus
facile des points de controle, de sorte que ceux-ci peuvent etre mis
alternativement en alignement correct
avec l'axe optique de la partie de mesure.
L'invention sera mieux comprise en re-
gard de la description ci-apres et des dessins annexes represen-
-8-
tant des exemples de realisation de l'invention, dessins dans les-
quels:
la Fig l A est un graphique represen-
tant la relation entre une densite de couleur ou les concentra-
tions et un accroissement de debit d'amenee pour l'une quelconque des
encres primaires;
la Fig 1 B represente une autre rela-
tion entre la densite de couleur ou les concentrations et une pression
d'impression croissante; la Fig 2 represente un document-de sortie
fourni par un tube d'affichage a rayons cathodiques ou par une
imprimante en ligne; la Fig 3 est une vue en perspective d'un exemple
de realisation de l'appareil suivant l'invention,
comportant un poste de controle de couleur incorpore dans le dis-
positif pour mesurer les concentrations d'encre dans les imprimes; la
Fig 4 est un schema par blocs de l'appareil suivant la Fig 3;
la Fig 5 est un schema de fonction-
nement montrant l'ordre sequentiel des operations effectuees dans le
procede suivant l'invention; la Fig 6 est une elevation frontale d'un
exemple de tete detectrice appartenant a un densitometre de couleur
mobile du type a reflexion; la Fig 7 est une vue en plan de la tete
detectrice-suivant la Fig 6;
EXEMPLE I
Un exemple de realisation du procede suivant l'invention pour mesurer
les concentrations d'encre est decrit dans la suite en se referant a
la Fig l A et a la Fig. 1 B. Dans la presente invention, on choisit
quelques parties importantes d'une image en tant que points de
controle au lieu des zones de couleurs connues qui ont ete signa-
lees dans les imprimees en plusieurs couleurs suivant la technique -9
anterieure En de tels points de controle, trois couleurs ou trois
encres sont habituellement superposees l'une sur l'autre et on me-
sure les densites de couleurs correspondantes pour analyser toute
variation dans les concentrations imprimees de telles encres au moyen
des donnees mesurees. Les trois types d'encre comprennent
habituellement une encre cyan (C), une encre magenta (M) et une encre
jaune (J) On va donc decrire la theorie ou le principe de l'analyse
mentionnee ci-dessus en se referant a ces encres Il est bien connu
dans la technique que les encres C, M et J reelles ont des couleurs
qui different plus ou moins des couleurs ideales
respectives L'encre C, par exemple, comporte un composant prin-
cipal pur conjointement avec des composants d'impuretes qui de-
vraient normalement n'etre contenus que dans l'encre M ou dans l'encre
J De tels composants d'impuretes existent de meme, dans les encres M
et J Le tableau 1 indique, a titre d'exemple, les densites,compte tenu
des impuretes Dans ce tableau, les valeurs numeriques correspondent
aux densites de couleurs mesurees avec un filtre rouge (R), un filtre
vert (V) et un filtre bleu (B),
chacune des encres C, M et J etant imprimee de facon independan-
te sur une feuille appropriee avec une proportion de points de %
&#x003C;c'est-adire en imprimant toute la surface de la feuille avec
les encres) TABLEAU 1: Densites de couleurs des encres Cl M et J
mesurees respectivement avec des filtres R, V et B. Encre Encre Encre
C M J
Densite a travers le filtre R (rouge) 1,79 0,25 0,08 Densite a travers
le filtre V (vert) 0,55 1,85 0,17 Densite a travers le filtre B (bleu)
0,22 1,04 1,05
2512 * 50
-
Le tableau 2 indique les proportions des composants purs et im-
purs calculees en valeurs decimales en faisant usage de chaque
"densite predominante" a travers un filtre presentant une couleur
complementaire de chaque encre du tableau 1 et en fixant la va-
leur de cette densite a 1,00 La "densite predominante" est, par
exemple, la densite a travers le filtre R dans le cas de l'encre
C, parce que le rouge est la couleur complementaire de cette en-
cre Cette densite predominante est designee dans la suite par "
composant C " pour l'encre C. TABLEAU 2: proportion de composants
d'impuretes pour les encres C, M et J. Les densites a travers des
filtres R, V et B, c'elta-dire DR
DV et DB sont, pour un imprime standard, representees approximative-
ment par les formules suivantes pour tout point o les encres ci-dessus
sont imprimees en superposition avec des proportions
de surfaces de points differentes l'une de l'autre ( les propor-
tions peuvent aussi etre egales l'une a l'autre): DR =rl C + r M O + r
2 M+r 3 J O Dv = r C + r M + r J DV = r 21 C O +r 22 M O +r 23 J O (
1) DB = r 31 C O + r 32 O + r 33 J O
Dans ces formules, les variables C 0, M O et J O designent les quan-
tites de chaque encre (encres C, M et J) imprimees en superposi-
Encre C Encre M Entre J Proportion de composant C 1,000 0,135 0,076
Proportion de composant M 0,307 1,000 0,162 Proportionde composant J
0, 123 0,562 1,000 Proportion de composant J 0,123 0,562 1,000
,,,,,,
11 - tion sur les points de controle Les coefficients ou facteurs rll,
r 12,, r 33 sont les rapports de chaque densite a travers des filtres
de couleurs differentes aux densites predominantes correspondantes.
Dans l'exemple ci-dessus, represente sur le tableau 2, l'encre C
presente des facteurs correspondant a ses composants purset
d'impuretes qui sont rll = 1,000, r 21 = 0,307 et r 31 = 0,123 Les
facteurs correspondant a l'encre M sont r 12 = 0,135, r 22 = 1,000 et
r 32 = 0,562 D'autre part, les facteurs correspondant a l'encre J sont
r 13 = 0,076, r 23 = 0, 162
et r 33 = 1,000.
En admettant que les cou-
leurs sont mesurees sur un echantillon imprime de facon reguliere
et sont trouvees egales a DR'; Dv' et DB' en utilisant respecti-
vement les filtres R, V et B pour la detection des parties cor-
respondant a celles de l'imprime standard, les densites DR', Dv' et
DB, sont representees de facon similaire par les formules suivantes:
DR = l rl c+ r 12 Ml+ r 13 J 1 DV' r 21 C + r 22 M 1+ r 23 J 1 * ( 2)
D ' = r C + r M + r J
B 31 1 32 1 33 1
Dans ces formules, le L variables C 1, M 1 et J 1 de:'ignent 1 Ls
quan-
tites de chaque encre imprimes en superposition.
Les densites de couleurs ci-dessus peu-
vent etre respectivement retranchees des densites en premier
lieu et mesurees a travers chacun des filtres R, V et B pour l'im-
prime standard Les differences resultant d'un tel calcul, c'est-
a-diret\ =D -DD D DR Da -D t, D'-
-dire DR = DR' DR D D V, B B B n'ont cependant aucune signification
pratique parce que toutes ces valeurs sont affectees de facon
irreguliere et sont accrues par les composants d'impuretes existant
dans les encres Si ces valeurs de differences etaient uniquement et
simplement mises en application pour commander les debits d'amenee
d'encre Ceux-ci
seraient modifies de facon excessive.
12 -
Cohtrairement-a cela, le procede sui-
vant l'invention utilise des differences directes dont chacune est
calculee a partir des concentrations d'impression des encres
C, M et J mesurees dans les deux imprimes Ces differences direc-
tes ou indices sont AC = C 1 C 0,AM-= M 1 M O et AJ = J 1 J O
a partir desquels toute erreur provoquee par les impuretees pre-
sentes dans les encres est eliminee, de sorte que les debits
d'amenee d'encre sont maintenant commandes de facon precise.
Les concentrations d'encres C 0, M O et J 0 sont obtenues en traitant
les equations ( 1), tandis que C 1, M 1 et J 1 sont calculees de facon
similaire a partir des equations ( 2) En consequence, chacune des
differences de concentrations
d'encres AC,Zk M et AJ peut etre calculee comme indique ci-
apres: D r r ADV r 22 r 23
22 23
ADR r 32 r 33 C =D AM =
^
R rl ADR r 13 r 21 DV r 23 r 31 t DB r 33
r 3 l B 33.
R rll r 12 DRI r 21 r 22 DV r 31 r 32 B R ( 3)
12950
13 - Dans ces equations, le denominateur est egal a: rll r 12 r 13 r r
r
R= 21 22 23
r r r
31 32 33
Des rapports d'ecarts peuvent aussi
etre obtenus, si on le desire, a partir des equations ( 4) sui-
vantes: Ac
SC = O X 100
Lm= MX 100 4 ( 4)
AJ
1 X 100
s JJO Les equations ( 1) et ( 2) ci-dessus ne semblent pas absolument
exactes parce qu'il y a une irregularite dans l'addition des termes
algebriques (c'est-a-dire rll C 0, r 12 M O etc) avec en outre des
irregularites dans les relations de proportionnalite entre les
variables (c'est-a-dire CO, M O
etc) et les fonctions algebriques (c'est-a-dire DR, DV etc).
Il y a lieu de remarquer cependant que dans le procede suivant
l'invention, il ne s'agit que de faibles variations de concentra-
tions d'encre, de sorte que ces irregularites n'affectent pas la
validite de l'equation ( 3).
Pour la mise en application de cette equation ( 3), il est necessaire
de determiner au prealable les facteurs rll, r 12,, r 33 Ces facteurs
peuvent etre obtenus en mesurant les densites de couleurs au moyen des
filtres R, V et B pour chacune des encres presentes, chacune d'elle
etant pour cela imprimee individuellement avec une proportion de
points
de 100 % sur un papier Parmi ces facteurs, certains sont suffi-
samment faibles pour etre negliges ou traites comme ayant la valeur "
zero "
12950
14 -
En-toute rigueur, les facteurs ci-
dessus varient legerement en fonction des echelles (c'est-a-dire
lorsque les proportions des surfaces de points varient de 0 % a %)
correspondant a chacune des encres C, M et J Les facteurs
correspondant a une proportion de surface de points de 50 % envi-
ron-sont plus-voisins des valeurs moyennes, de sorte que, si onle
desire, on les utilise au lieu de ceux qui correspondent a une
proportion de surface de points de 100 % Si une precision encore
plus grande est demandee, on peut utiliser des factures diffe-
rents pour chaque point de controle en fonction de sa proportion de
surface de points Dans ce but, on determine au prealable une serie de
facteurs pour chaque encre et pour chaque filtre sur la
* totalite de l'etendue des surface de points a intervalles regu-
liers dans cette etendue (dans laquelle les equations ( 1) ci-
dessus sont traitees) Une telle precision n'est cependant pas
necessaire en pratique car le procede suivant l'invention n'est
applique que pour la commande de faibles ecarts dans la concen-
tration d'encre.
Le procede peut aussi etre mis en ap-
plication aisement en cas occasionnel d'addition d'une encre noire
(BK) en plus des trois encres primaires (c'est-a-dire des encre C, M
et J) En fait, le principe mentionne precedemment est applicable sans
aucune modification lorsque la variation de
la concentration de l'encre BK est negligeable Si une plus gran-
de variation de cette encre est probable, un moyen approprie est
utilise pour effectuer l'analyse de la concentration de l'encre BK et
de sa variation en des points de controle o cette encre
est imprimee, de sorte qu'une influence quelconque de ladite en-
cre peut etre retranchee des autres donnees principales.
D'autre part, en l'absence de l'une quelconque des encres C, M et J,
il y a lieu de supprimer dans les mesures mentionnees precedemment le
filtre colore pour la
densite predominante " de l'encre absente Les systemes d'equa-
tions ( 1) et ( 2) sont respectivement transformes en systemes a deux
equations En outre, les equations resultantes ( 3) sont modifiees de
facon similaire pour la solution Lorsque quelques
12950
- points de l'image imprimee ne comportent qu'une seule encre, chaque
point de controle de ce type fait naturellement l'objet
d'une mesure avec un seul filtre pour determiner la densite pre-
dominante de l'encre correspondante.
Au cas o l'on utilise une ou plusieurs encres particulieres ayant des
couleurs differentes de celles
des encres C, M et J au lieu de l'une ou de plusieurs de ces der-
nieres, leurs concentrations sont controlees au moyen des equa-
tions ( 3) ou de formessimplifiees de ces equations, pour des points
d'impression o deux ou-trois encres particulieres sont
superposees Pour les autres points d'impression o l'une seule-
ment de ces encres particulieres est imprimee, il suffit d'uti-
liser un filtre choisi parmi les filtres R, V et W (blanc), de maniere
a controler la variation de densite de couleur en de tels
points monochromatiques.
Plusieurs modes de traitement ulterieur et/ou d'utilisation des
donnees obtenues par le procede ci-dessus en ce qui concerne les
differences de concentrations d'endre sont decrits dans la suite
conjointement avec une facon d'indication
de telles differences, donnee a titre d'exemple.
MODE I La Fig l A represente les variations des
concentrations d'encre detectees C, la ligne en trait plein cor-
respondant a un debit d'amenee d'encre standard, tandis que les lignes
en trait interrompu correspondent a des debits d'amenee
d'encre augmentes ou reduits dans une presse a imprimer La pro-
portion de surface de point P est reportee en tant qu'autre va-
riable sur l'axe horizontal On voit sur le graphique que les
coefficients de variation a partir de la valeur normale ou stan-
dard sont presque egaux quelles que soient les positions des points de
controle, c'est-a-dire pour les parties eclairees (h), les parties
moyennes (m) et les parties sombres d'une image eclairee
12950
16 - Les coefficients de variation ci-dessus sont calcules de la facon
suivante resultant des equations ( 4) = 100 X (C Hl -CH) / CHO 5 C =
100 X (C l CM 0) Ccm(%)et
SCS = 100 X (C si CSO) /C 50 (%) ( 5).
Ces equations correspondent a titre d'exemple au cas de l'encre cyan
(C) et donnent un resultat dans lequel les valeurs S CH, Cm et i CS
sont a peu pres egales
entre elles Un signal d'avertissement apparait sur un disposi-
tif indicateur ou un dispositif d'alarme pour qu'un operateur puisse
regler le debit d'amenee d'encre lorsque les coefficients de variation
depassent des limites superieures ou inferieures predeterminees La
meme chose est egalement valable pour les
encres magenta (M) et jaune (J).
MODE 2
La Fig 1 B represente les variations des
concentrations d'encre detectees C a la suite d'une variation de la
pres-
sion d'impression ainsi que d'une variation de la proportion de
surfaces de points P, la ligne-en trait plein correspondant a une
pression standard, tandis que les lignes en trait interrompu
correspondent a une pression modifiee dans une machine a impri-
mer en fonctionnement Dans ce cas egalement, la seconde varia-
ble est la proportion de surfacesde points Comme prevu, un signal
d'avertissement apparait en meme temps sur un dispositif indicateur
et/ou sur un dispositif d'alarme si, par exemple, le coefficient de
variations a CH de la concentration d'encre C de la partie eclairee
(h) devient considerablement plus grand
que celui de la partie mediane (m) et depasse une certaine limi-
te La pression d'impression est alors reglee en consequence.
MODE 3
Un phenomene quelquefois observe dans l'impression en plusieurs
couleurs consiste en ce qu'une encre imprimee ulterieurement (deuxieme
encre) n'est pas bien transmise 17 - sur une encre imprimee au
prealable (premiere encre) qui n'est pas encore assez seche ( ce
phenomene etant designe par la suite
par mauvais transfert") En general, le coefficient de varia-
tion des concentrations d'encre de la partie sombre (s) ou la
proportion de surfaces de points est voisine de 100 %, croit moins
fortement que celle de la partie moyenne (m) Quand ce coeffi-
cient depasse une certaine limite, le " mauvais transfert n est
indique de facon similaire sur un dispositif indicateur et/
ou un dispositif d'alarme.
MODE 4
Au cas o une modification considera-
ble du coefficient de variation de concentration d'encre ne pour-
rait pas etre attribuee a l'une quelconque des cause precedentes,
la raison possible d'une telle modification serait habituelle-
ment un mauvais equilibre entre l'encre et l'water d'humidifica-
tion Un signal d'avertissement prescrivant un reglage de cet
equilibre est fourni sur un dispositif indicateur et/ou un dis-
positif d'alarme.
Dans chaque mode, il est tres avanta-
geux d'utiliser en meme temps un filtre colore pour mesurer la
brillance de chaque point de controle et indiquer ainsi une dif-
ference dans la densite de couleur de l'imprime vis-a-vis d'un imprime
standard De telles donnees sont egalement indiquees sur le tube
d'affichage a rayons cathodiques ou sur l'imprimante
conjointement avec les coefficients de variations mentionnes jus-
qu'a maintenant des concentrations d'encre C, M et J, de sorte que ces
derniers peuvent aussi etre aisement verifies a l'oeil nu La Fig 2
represente un exemple de graphiques de sortie sur
le tube d'affichage a rayons cathodiques ou sur l'imprimante.
Le graphique relatif a l'encre magenta indique que la concentra-
tion de cette encre a augmente de facon anormale et depasse la
limite superieure en un point de controle designe par " 1 ".
EXEMPLE II
On va maintenant decrire en se referant aux figures 2 a 5, un exemple
d'appareil conforme a l'invention
et qui est agence pour la mise en pratique du procede ci-dessus.
18 - Cet appareil est represente sur la Fig 3 Conformement a cette
figure, une table oblique 102 est disposee sur un bati 100, cet-
te table etant agencee pour recevoir un papier imprime 106 et
comportant des rails 103, 103 respectivement fixes aux extremi-
tes de droite et de gauche de la table Un chassis 104 est mon- te pour
se deplacer sur les rails 103 et comporte une tete de
balayage 105 montee sur le chessis pour se deplacer vers la droi-
te et vers la gauche d'un cote a l'autre La tete 105 peut ainsi etre
amenee en toute position voulue pour venir en face d'un point de
controle quelconque sur le papier imprime Cela est obtenu en la
deplacant dans les directions indiquees par les
fleches 107.
Un tableau de commande 108 et des tu-
bes d'affichage a rayons cathodiques 109, 109 sont disposes sur
une partie frontale du bati 100, de maniere a pouvoir etre ai-
sement actionnes Ce tableau et ces tubes conviennent pour le
traitement et l'affichage de donnees de mesure.
Une plaque verticale 111 est disposee
sur une partie arriere du bati 100, cette plaque portant un im-
prime standard 110 qui est applique sur elle Une couverture 112 munie
de sources lumineuses classique 113 fixees sur elle est
disposee au-dessus de la plaque verticale 111, les rayons lumi-
nei (etape 51 de la Fig 5).
DEUXIEME ETAPE PRESELECTION DE POINTS DE CONTROLE
L'imprime standard 110 est alors place
sur la table oblique 102 et une extremite de cet imprime est ame-
nee en alignement correct avec un organe indicateur approprie (non
represente) L'imprime 110 peut ainsi etre positionne en un emplacement
correct predetermine sur la table 102 en etant fixe
sur elle par un organe aspirateur connu.
On ferme ensuite des commutateurs pre-
vus sur le tableau de commande 108 pour commander manuellement
la tete 105 au moyen des moteurs 31, 32 mentionnes precedemment.
La tete de balayage 105 est ainsi deplacee vers le premier point de
controle et maintenue temporairement fixe en ce point (etape
52 de la Fig 5) Des interrupteurs a boutons-poussoirs du ta-
bleau 108 sont ensuite enfonces pour introduire des donnees de
position dans la UC (etape 53 de la Fig 5) Cette operation est repetee
jusqu'a ce que toutes les donnees de position des autres points de
controle aient ete stockees dans la U C.
TROISIEME ETAPE: MESURES EFFECTUEES SUR L'IMPRIME STANDARD
Apres que la preselection ait ete ter-: minee, on commence la mesure
des densites de couleurs de l'imprime standard en enfoncant d'autres
interrupteurs a boutons-poussoirs - (non representes de facon
particuliere) du tableau 108 La tete est commandee automatiquement en
fonction d'un programme stocke a l'avance (etape 54 de la Fig 5) Les
mesures sont effectuees sur tous les points de controle l'un apres
l'autre, chaque mesure etant effectuee avec les filtres R, V, B et W
qui donnent les densites de couleurs DR,-DV, DB et DBK qui doivent
etre introduites dans
l'UC 22 en passant par une interface 23 (etape 55 de la Fig 5).
L'U C effectue alors des calculs avec les donnees ci-dessus pour
determiner les concentrations d'encre
C 0, M O et J O (etape 56 de la Fig 5) Avant ce traitement de don-
nees, on a deja fourni les facteurs correspondant aux composants purs
et aux composants d'impuretes (c'est-a-dire r 11, r 12 etc) de chaque
encre a un dispositif de donnees "semi-fixe" 27 et ces facteurs ont
ete envoyes a l'UC 22 en passant par une
interface 26 et par une barre conductrice t ( les facteurs ci-
dessus dependent des types d'encre utilises).
Il est clair que les donnees de densi-
tes de couleurs peuvent au contraire, etre introduites dans 1 'UC
en meme temps que les donnees de position des points de controle.
QUATRIEME ETAPE: MESURES NORMALES
Apres les mesures preliminaires effec-
tuees sur l'imprime standard, on commence les mesures normales.
Dans ce but, un papier imprime (d'essai) est choisi a titre d'e-
chantillon dans un certain nombre d'imprimes qui sont fournis en
continu par une presse a imprimer L'echantillon est place
et fixe sur la table oblique 102 de la facon indiquee precedem-
ment et on enfonce un interrupteur a bouton-poussoir de demarrage
(non represente de facon particuliere) du tableau 108 pour com-
mander la tete 105 pour qu'elle se deplace automatiquement en passant
devant les points de controle l'un apres l'autre (etape
57 de la Fig 5).
Les densites de couleurs D'Rr D'V, D'B et D'BK sont ainsi mesurees par
la tete detectrice (etape 58 de la Fig 5) L'UC 22 calcule ensuite les
concentrations d'encre Cl, M 1 et J 1 (etape 59 de la Fig 5), ces
concentrations etant 21 -
coaparees a leur tour avec les concentrations C 0, M O et J O obte-
nues precedemment pour le point standard, de maniere a obtenir les
coefficients de variation (definis par les equations ( 4)
mentionnees precedemment) Ceux-ci sont alors examines pour de-
terminer s'ils rentrent ou non dans des limites admissibles
predeterminees (etape 60 de la Fig 5) Au cas o la reponse est "OUI",
les coefficients sont simplement indiques graphiquement
sur les tubes d'affichage a rayons cathodiques 109 respective-
ment relies a i'UC 22 par l'intermediaire des interfaces 24 et
25 (etape 63 de la Fig 5) Un exemnplle d'un tel affichage gra-
phic est represente sur la Fig 2.
Si l'examen conduit a la reponse "NON", un signal d'avertissement est
donne sur un organe avertisseur tel qu'une lampe de signalisation, un
carillon ou un organe similaire relie a i'UC par l'intermediaire d'une
interface 29
(etape 61 de la Fig 5) L'operateur est ainsi rapidement infor-
me qu'une condition anormale a lieu au cours du processus d'im-
pression.
En outre, l'une des instructions ap-
propriees ou informations suivantes: (a) "le debit d'amenee d'encre
doit etre regle"; (b) " la pression d'impression doit etre reglee";
(c) " il tend a se produire un mauvais Transfert"; (d) " l'encre doit
etre mieux equilibre avec l'water" est indiquee sur le tube
d'affichage a rayons cathodique 109 ou
sur un autre organe indicateur (etape 62 de la Fig 5) Un exa-
men est alors effectue pour savoir si tous les points de contro-
le ont fait l'objet de mesures (etape 64 de la Fig 5) Si la reponse
est "OUI", le programme de routine se termine la Mais
si la reponse est "NON", ce programme de routine demarre a nou-
veau a l'etape 57 (etape 65 de la Fig 5) Apres l'achevement de ces
operations de routine, on regle la presse a impression
conformement aux instructions.
Cette quatrieme etape representee sur
la Fig 5, est repetee pour chacun des imprime-echantillons pen-
dant le processus d'impression, de sorte que de bonnes conditions 22 -
de concentrations d'encre peuvent etre maintenues.
Les operations ci-dessus peuvent bien
entendu etre mises aussi en application aux variations elles-
memes au lieu de l'etre aux coefficients.
L'appareil suivant l'invention presente un grand nombre d'avantages
car il peut determiner correctement la variation des concentrations
d'encre pour chaque point de
controle Il n'est pas affecte par les irregularites de la pro-
portion de la concentration d'encre a la densite de couleur.
L'appareil est egalement avantageux en ce qu'il donne un signal
d'avertissement ainsi qu'une instruction basee sur l'analyse des
anomalies, de sorte qu'un operateur, meme non entratne peut re-
gler la presse de facon simple et rapide, ce qui reduit les per-
tes de matiere Si l'appareil est equipe d'un poste de controle de
couleur connu, l'inspection visuelle rend le controle plus
efficace Un circuit de commande peut etre combine avec l'appa-
reil ci-dessus, de sorte que les donnees d'analyse de l'appareil
soient envoyees a ce circuit, ce qui fait que la presse a impri-
mer peut etre commandee de facon entierement automatique.
EXEMPLE III
Dans la suite est decrit un autre exem-
ple de realisation dans lequel la tete de mesure de densite de
couleur, c'est-a-dire la tete de balayage, est agencee, comme re-
presente sur la Fig 6 et la Fig 7, de facon a etre mieux appro-
priee pour etre combinee avec l'appareil suivant l'exemple II ci-
dessus. Un support de tete 201, deplacable dans
la direction X et monte sur un chassis 205 deplacable dans la di-
rection Y, comporte un detecteur de densites 202, un organe d'e-
clairage tel qu'un projecteur 203 agence pour rendre plus facile
le positionnement confirme en des emplacements de points de con-
trole, ainsi qu'une camera de television 204 munie d'une lentil-
le de microscope (ayant un agrandissement de 150 environ) Tous ces
elements sont fixes sur le support avec des distances L' et L entre
chacun d'eux Au lieu de la camera de television 204, on peut utiliser
un projecteur agrandisseur La reference numerique 23 - 106 designe un
papier imprime Cette camera ou ce projecteur sont
designes dans la suite par " agrandisseur ".
En cours de fonctionnement, le projec-
teur 203 est mis en circuit pour qu'il envoie de la lumiere sur le
point de controle qui doit etre distingue du fond qui l'entou- re
Lorsqu'on effectue une mesure de densite, le support de tete 201 est
deplace de la distance L' entre le projecteur 203 et le detecteur de
densite 202, de sorte que le point de controle vient
en alignement avec l'axe optique du detecteur.
Pour observer la forme d'un point campris dans le point de controle,
la tete precitee est deplacee de facon S 1 milaire de la distance L
entre le detecteur 202 et la camera de television 204,
le point de controle etant-amene de facon similaire en aligne-
ment avec l'axe oprique de la lentille de microscope fixee sur la
camera Un signal d'image provenant de la camera de television
munie est envoye a un tube d'affichage de controle a rayons ca-
thodiques (de preference du type a plusieurs couleurs) pour y projeter
une image agrandie du point La projection est effectuee de preference
avec un agrandissement de 150 environ, de sorte que
quelques personnes peuvent l'observer en meme temps.
Au cas o plusieurs points de controle sont choisis dans le papier
imprime 106, le projecteur 203 doit
etre amene sur les points selectionnes 1 'un apres l'autre et cor-
rectement focalise sur eux Chacune des valeurs de coordonnees X, Y est
ainsi introduite dans un dispositif a memoire de maniere
a y etre stockee.
La distance L' est alors retranchee aux
valeurs stockees (ou ajoutees a ces valeurs) polur que l'on puis-
se determiner des positions exactes Le detecteur 202 peut alors
etre regle sur les positions exactes des points de controle pen-
dant le mouvement de la tete Les densites de couleur de plusieurs
points de controle sont automatiquement mesurees avec une preci-
sion elevee de cette facon.
Il est bien entendu possible d'effec-
tuer une mesure de densite en focalisant le projecteur 203 sur chaque
point de controle, la soustraction ou l'addition de la
distance L' etant intercalee entre les deux etapes correspondantes.
24 - L'agencement,decrit ci-dessus, de la tete de balayage ou de la
tete de mesure de densite peut etre mis en application,non seulement
pour un densitometre a reflexion (comme cela a ete decrit), mais aussi
pour un densitometre a transmission Une visionneuse de faible
agrandissement, ayant des dimensions voisines de la normale, peut etre
utilisee au lieu
du projecteur Celui-ci peut, d'ailleurs, etre dispose au voi-
sinage de la lentille de microscope de la camera de television.
La structure decrite ci-dessus garantit un alignement correct des
points de controle avec l'axe optique
du detecteur dans une tete mobile de mesure de densites L'agran-
disseur, c'est-a-dire la camera de television, comportant une lentille
de microscope, qui remplace le verre agrandisseur connu, fournit une
image considerablement agrandie d'un point fin, que plusieurs
operateurs non experimentes peuvent observer en meme temps en
analysant toute anomalie ou toute tache de facon simple et precise
dans le but d'assurer un controle plus efficace de la
qualite d'impression.
-
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 ) Procede pour mesurer les concen-
trations d'encre dans des imprimes, caracterise en ce qu'il com-
porte une etape dans laquelle on mesure les densites de reflexion de
points de controle dans un imprime standard ( 110) conjointe- ment
avec les densites de reflexion de points de controle dans un
imprimeechantillon ( 106) a controler, ces derniers points de controle
correspondant respectivement aux premiers, les memes filtres rouge,
bleu et vert etant ultilises pour les deux mesures, une etape de
calcul des concentrations d'encre pour les encres communement
utilisees pour l'impression sur les deux imprimes ( 110, 106) en
utilisant les densites de couleurs mesurees au moyen des trois filtres
pour chacun des points de controle, et
une etape dans laquelle on detenrmine les variations ou les coef-
ficients de variation des concentrations d'encre dans l'imprime-
echantillon ( 106) pour chacun des points de controle, les varia-
tions etant definies en tant que differences entre les concentra-
tions d'encre de l'imprime standard et de l'imprime-echantillon
a controler.
2 ) Procede selon la revendication 1, caracterise en ce qu'on effectue
le calcul des concentrations d'encre au moyen des equations: DR = r 1
l C, +r 12 " + r 13 J O; Dv = r 21 C + r 22 % + r 23 J O et DB = r 31
C + r 32 b + r 33 J 0, dans lesquelles les valeurs C 0, % et J O
designent respectivement
les concentrations des encres cyan, magenta et jaune qui sont su-
perposees au cours de l'impression, les valeurs DR, Dv et DB
etant respectivement des densites de couleurs respectivement me-
surees au moyen de filtres rouge, vert et bleu, les valeurs rll, r 12
et r 13 etant des coefficients correspondant respectivement
aux composants cyan, magenta et jaune de l'encre cyan, les va-
leurs r 21, r 22 et r 23 etant des coefficients correspondant res-
pectivement aux composants cyan, magenta et jaune de l'encre magenta
et les valeurs r 31, r 32 et r 33 etant des coefficients 26 -
correspondant respectivement aux composants cyan, magenta et jau-
ne de l'encre jaune.
3 ) Appareil pour mesurer les concen-
trations d'encre dans les imprimes, caracterise en ce qu'il com-
porte une tete de balayage mobile ( 105) pouvant venir dans une
position quelconque au-dessus des imprimes et agencee pour mesu-
rer des densites de couleur en utilisant des filtres rouge, vert
et bleu, une unite centrale de traitement ( 22) agencee pour cal-
culer des variations ou des coefficents de variation des concen-
trations d'encre dans un imprime standard ( 110) et dans un im-
prime-echantillon a controle ( 106), en utilisant les densites de
couleur mesurees conjointement avec des coefficients represen-
tant les relations existant entre chacune des encres cyan, magen-
ta et jaune et chacune des densites de couleur qui sont respecti-
vement mesurees au moyen des filtres rouge, vert et bleu, et un
dispositif agence pour indiquer la variation ou les coefficients de
variations de concentrations d'encre et/ou pour indiquer des
instructions donnees pour la commande des debits d'amenee d'encre
dans une presse a imprimer.
4 ) Appareil selon la revendication 3, caracterise en ce que l'unite
centrale de traitement ( 22) est agencee pour fournir une instruction
suivant laquelle les debits d'amenee d'encre doivent etre regles quand
les variations ou les coefficients Ce variation des cencentrations
"'encre pour les parties eclairees, les parties moyennes et les
parties d'ombre sont presque egaux entre eux et sortent de limites
autorisees
predeterminees pour l'imprime-echantillon a controler.
) Appareil selon la revendication 3, caracterise en ce que l'unite
centrale de traitement ( 22) est pour fournir une instruction
specifiant que la pression
d'impression doit etre reglee quand la variation ou le coeffi-
cient de variation des concentrations d'encre dans la partie eclairee
est superieur a celle ou celui de la partie mediane et sort d'une
etendue autorisee predeterminee pour l'imprimeechantillon
a controler.
i 2950 27 - 6 ) Appareil selon la revendication 3, caracterise en ce
que l'unite centrale de traitement ( 22 &#x003E; est agencee pour
indiquer un mauvais transfert lorsque la variation ou le coefficient
de variation des concentrations d'encre dans la partie sombre est
superieur a celui ou celle de la partie mediane et
sort d'une etendue autorisee predeterminee pour l'imprime-
echantillon a controler.
) Appareil selon la revendication 3, caracterise en ce que l'unite
centrale de traitement ( 22) est
agencee pour fournir une Dnstruction specifiant de retablir l'e-
quilibre entre les encres et l'water d'humidification quand les va-
riations ou les coefficients de variation des coefficients d'en-
cre pour les parties eclairees, moyenne et sombre sont differents l'un
de l'autre et que ces variations ou coefficients de variation dans la
partie eclairee et dans la partie sombre sont si faiblespar rapport a
ceux de la partie moyenne qu'ils sortent des etendues autorisees
predeterminees pour l'imprime-echantillon
a controler.
8 ) Appareil selon la revendication 3, caracterise en ce qu'il
comporte en outre un poste de controle
de couleur incorpore.
) Appareil selon la revendication 3, caracterise en ce que la tete de
balayage ( 105) comporte un
detecteur de densite ( 202) ainsi qu'un agrandisseur ( 204) dispo-
ses a une certaine distance l'un de l'autre, cette tete ( 105) etant
agenceepour se deplacer par rapport aux imprimes.
') Appareil selon la revendication 9, caracterise en ce que
l'agrandisseur ( 204) est constitue par une camera de television
comportant une lentille de microscope fixee sur elle et un tube
d'affichage a rayons cathodiques ( 109)
cooperant avec la camera ( 204).
11 ) Appareil selon l'une quelconque
des revendications 9 et 10, caracterise en ce que la tete de ba-
layage ( 105) comporte en outre un organe d'eclairage ( 203) dis-
pose a distance du detecteur de densites ( 202) et de l'agrandis-
seur ( 204), cet organe permettant d'amener la tete en alignement
avec le point de controle.
28 - 12 ) Appareil selon l'une quelconque
des revendications 9 et 10, caracterise en ce que la tete de
balayage ( 105) comporte en outre un organe d'eclairage ( 203) dis-
pose a distance du detecteur de densites ( 202) et de l'agrandis-
seur ( 204), cet organe etant agence pour emettre un faisceau lu-
mineux a spot en mettant la tete en alignement avec le point de
controle.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [52][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [53][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2512950
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[54]____________________
[55]____________________
[56]____________________
[57]____________________
[58]____________________
[59]____________________
[60]____________________
[61]____________________
[62]____________________
[63]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
62 Кб
Теги
fr2512950a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа