close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2513385A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (23/ 53)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 25)
[6][_]
Etre
(16)
[7][_]
Est A
(4)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Trou
(1)
[10][_]
Tric
(1)
[11][_]
Apte
(1)
[12][_]
Nal
(1)
[13][_]
Physical
(11/ 15)
[14][_]
de 7 bits
(4)
[15][_]
de 14 bits
(2)
[16][_]
14 bits
(1)
[17][_]
de 50 metres
(1)
[18][_]
40 amperes
(1)
[19][_]
1,0 hertz
(1)
[20][_]
de 100 microhenries
(1)
[21][_]
8 bits
(1)
[22][_]
65 Hz
(1)
[23][_]
1 Hz
(1)
[24][_]
3000 Hz
(1)
[25][_]
Molecule
(3/ 11)
[26][_]
FSK
(6)
[27][_]
DES
(4)
[28][_]
water
(1)
[29][_]
Disease
(2/ 2)
[30][_]
Gaucher
(1)
[31][_]
Bruit
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2513385A1
Family ID 2001425
Probable Assignee Geo Optics Ltd
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE D'EXPLORATION DE LA RESISTIVITE GEOPHYSIQUE ET
APPAREIL POUR SA MISE EN OEUVRE
Abstract
_________________________________________________________________
A.SYSTEME D'EXPLORATION GEOPHYSIQUE.
B.IL COMPREND UN CABLE A UN SEUL CONDUCTEUR 16 RACCORDE A UNE SOURCE
DE COURANT 12, UN CERTAIN NOMBRE DE SONDES 25 ETANT RACCORDE A CE
CABLE A DES POINTS ESPACES PAR L'INTERMEDIAIRE DE DISPOSITIFS DE
COMMUTATION ADRESSABLES 24. LES DISPOSITIFS DE COMMUTATION SONT
ACTIVES EN SEQUENCE POUR QUE LES SONDES INJECTENT DU COURANT DANS LA
TERRE. ON MESURE ET ENREGISTRE, POUR CHAQUE INJECTION, LA RESISTIVITE
A DES POSITION ECARTEES DES SONDES. ON COMPARE LES MESURES DE
RESISTIVITE A DES MODELES D'ANOMALIES POUR TROUVER UNE IDENTITE DE
CONFIGURATIONS, INDIQUANT LA PRESENCE, LES DIMENSIONS ET L'EMPLACEMENT
D'UNE ANOMALIE.
C.APPLICATION: RECHERCHE DE GISEMENT PETROLIFERE, PAR EXEMPLE.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne les systemes destines a etablir des
configurations de courants electriques dans la terre, a mesurer les
signaux electriques resultants et a analyser les signaux mesures afin
d'identifier l'existence et l'emplacement d'anomalies de la structure
du sous-sol pouvant avoir un interet economique.
Les principes de base mis en oeuvre dans l'explorat- ion electrique et
notamment l'emploi de la methode faisant appel a la resistivite de la
terre sont bien connus depuis de nombreuses annees En bref, le concept
fondamental peut etre compris en se representant une source de tension
ou de courant reliee a deux electrodes qui sont raccordees a la terre
a deux endroits ecartes d'une certaine distance Lors de l'application
d'une tension, un courant circule entre les electrodes par
l'intermediaire de la terre et ce courant suivra un certain nombre de
parcours (theor- iquement un nombre infini) Dans une situation ideale,
pour la- quelle la structure du sous-sol est homogene, au voisinage
local d'une ou de l'autre electrode de courant, le courant etablira
des equipotentiels selon des surfaces concentriques sensiblement hemi-
spheriques ou "coquilles", dont les bords coupent la surface de la
terre Les grandeurs des potentiels mesures sont fonction de la
resistivite des materiaux constitutifs du sous-sol et de leurs
distances de l'electrode de source Ainsi, la mesure des potentiels a
la surface de la terre permet de deduire des renseignements relatifs
aux materiaux constitutifs du sous-sol.
Dans une situation reelle, le sous-sol n'est pas homogene sur toute
une region quelconque de dimensions importantes.
Toutefois, il est possible d'introduire des corrections pour tenir
compte des variations de resistivite, dues au hasard, qui result- ent
de strates qui provoquent une deformation des surfaces hemi-
spheriques ou coquilles de meme potentiel Ce qui est plus inter-
essant c'est qu'il est possible d'identifier des anomalies de
resistivite qui sont tres differentes des roches voisines parce
qu'elles sont dues a des concentrations de minerais, de gaz, d'water
ou de petrole Ce qui est particulierement interessant est le fait que
la resistivite d'un gisement petrolifere est souvent different de
celle des roches voisines Des exemples et des descriptions des
techniques et systemes de l'art anterieur figurent dans les doc-
uments suivants: 1 841 376 Nichols et al 2 138 818 Jakosky 2 172 778
Taylor Jr 2 231 048 Beacham 2 390 270 Piety 2 531 088 Thompson 2 920
266 Owen 3 256 480 Runge et al 3 329 929 Burnett 3 344 342 Kinghorn 3
525 037 Madden et al 3 621 380 Barlow Jr 3 659 192 Ryss et al 3 737
768 Lazenby et al 3 810 000 Aspinall et al 3 984 759 Gaucher et al 3
975 674 McEuen 3 975 676 Bliamptis 4 041 372 Miller et al 4 258 323
Andrews et al 1 370 777 Frenandez-Bollo Subsurface Void Detection
Using Surface Resistivity and Borehold Electromagnetic Techniques owen
et al Society of Exploration Geophysicists, 50 Oth Annual
Meeting of SEG, Houston, TX, Octobre 1981.
Use of an Automatic Earth Resistivity System for Detection of
Abandoned Mine Workings Peters et al, Society of Mining Engineers AIME
(Paper, AIME meeting fevrier 22-26, 1981) Modeling Resistivity
Anomalies From Localized Vois under Irregular Terrain Spiegel et al,
GEOPHYSICS
Vol 45, no 7, juillet 1980.
Comme on peut le constater, ces documents sont relat- ifs a une grande
vari 6 te de techniques, y compris des mesures effectuees a la surface
et dans des trous de sonde Ils mettent en evidence les nombreuses
approches qui ont ete essayees et utilisees, dont beaucoup sont
utiles, notamment en combinaison avec d'autres Francais techniques
d'exploration.
Pour diverses raisons, toutefois, l'exploration de la resistivite
superficielle (c'est a dire non pas par un trou de sonde) ne s'est pas
averee aussi utile que les autres procedes, notamment en ce qui
concerne la recherche petroliere Une raison en est que le procede est
limite, par nature, en profondeur, parce qu'il est normalement
fonction de la grandeur et du contraste du gisement vise.
Une autre raison concerne tout simplement les problemes pratiques de
manipulation du materiel sur le chantier Comme il ressort des
documents precites, il faut manipuler des cables elec- tric longs et
relativement lourds qui relient les electrodes d'injection de courant
et la source de courant, et il faut en outre prevoir des appareils de
mesure En outre, ce materiel doit etre, en partie, tres mobile pour
permettre d'effectuer lea mesures et les sondes et les cables doivent
etre frequemment deplaces pour permettre d'executer l'etude Du fait
que le materiel de l'art anterieur est difficile a manipuler, il faut
un temps considerable pour effectuer les mesures, ce qui entraine des
frais eleves.
Toutefois, le facteur le plus important est le manque d'une precision
suffisante Du fait, en partie, que le materiel est difficile a
manipuler, on n'effectue en general que peu de mesures, ce qui
implique une insuffisance d'informations permettant de pre- dire avec
precision les emplacements d'anomalies ou d'autres caracteristiques
Enfin, le traitement des informations necessaires pour analyser les
donnees provenant seulement de quelques combin- aisons
detecteur/emetteur est tres laborieux et prend beaucoup de temps. Un
but de la presente invention est de realiser un systeme de mesure et
d'analyse de la resistivite de la terre, systeme apte a effectuer et a
enregistrer un grand nombre de mesures et a analyser les resultats de
ces mesures afin de reperer et d'identifier des anomalies du sous-sol.
Un autre but est de realiser un appareil permettant d'effectuer des
mesures de resistivite, appareil qui est plus rapide et plus facile a
manipuler et a utiliser que ceux de l'art anterieur et qui permet par
consequent d'effectuer un plus grand nombre de mesures a des
emplacements differents, assurant de ce fait un plus grand nombre
d'informations relatives a une region determinee. Un autre but est de
realiser un systeme permettant d'effectuer des mesures redondantes
pour assurer un grand nombre d'informations relatives a un grand
nombre d'emplacements du soussol pour indiquer des differences qui
representent des contrastes de resistivite.
Un autre but est de realiser un systeme permettant de construire des
modeles numeriques de configurations de resistivite predites et de les
comparer a des mesures de resistivite pour par- venir a une
configuration representative de la region etudiee.
En bref, l'invention comprend un systeme d'exploration de resistivite
comprenant une source de courant electrique, un cable a un seul
conducteur relie a la sortie de la source de courant, cet cable
presentant-une pluralite de points de raccorde- ment repartis dans le
sens longitudinal, un pluralite de moyens de sondage destines a
coupler du courant dans la terre, une pluralite d'ensembles de
commutation adressables, chacun de ces ensembles de commutation etant
relie entre un des points de raccor- dement repartis le long du cable
et un des moyens de sondage, chaque ensemble de commutation etant
sensible a un signal d'adress- age particulier pour interconnecter
electriquement de maniere temporaire son point de raccordement et la
sonde associee, des moyens relies audit cable pour fournir une serie
de signaux d'adressage sur ledit seul conducteur pour activer
ensequence les ensembles de commutation de facon a connecter le
courant de ladite source individuellement a travers les ensembles de
commutation jusqu'aux sondes selon une sequence predeterminee, et des
moyens destines a mesurer le potentiel de la terre a des emplacements
espaces d'une certaine distance desdites sondes.
Une forme d'execution de la presente invention est decrite ci-apres a
titre d'exemple, en reference aux dessins annexes dans lesquels: -
-la figure 1 est un schema synoptique d'un systeme conforme a la
presente invention -la figure 2 est un schema, partiellement en blocs,
d'un module de commutation de courant utilisable dans l'appareil de la
figure 1; la figure 3 est un schema synoptique d'un dispos- itif
d'adressage a commutation haute frequence utilisable dans l'appareil
de la figure 1; la figure 4 est un schema synoptique d'un disposit- if
de mesure du potentiel terrestre utilisable dans l'appareil de la
figure 1; la figure 5 est un schema synoptique d'un dispositif
telemetrique et d'interference utilisable dans l'appareil de la figure
1; et la figure 6 est un diagramme de formes d'onde et de
synchronisation representant les relations temporaires inter- venant
dans le fonctionnement de l'appareil de la figure 1.
Sur la figure 1 on voit un schema synoptique d'un systeme conforme a
la presente invention, comprenant une unite centrale, materialisee par
une unite de commande par ordinateur, qui fournit des signaux de
commande, recoit des signaux de mesure, recoit des informations
d'entree et effectue le traitement des entrees de donnees et controle
certaines sorties devant etre mises en memoire On decrira ces
fonctions avec plus de details a propos des unites individuelles avec
lesquelles elle coopere Un element important d' l'unite de commande
peut etre constitue par un ordinateur a modules de Hewlett-Packard n O
9915 A ou son equivalent, qui est un dispositif fiable convenant a une
utilisat- ion dans des conditions d'essais sur le chantier La
programmation s'effectue avantageusement dans un langage de
programmation BASIC.
Un logiciel d'application peut etre aisement fourni a cet ordinateur
par EPROM ou par bandes magnetiques.
Le courant de mesure est fourni par une source de courant 12 constitue
par une source de courant de grande puissance et de basse frequence
susceptible d'etre modulee et controlee par des signaux fournis sur un
conducteur 14 par l'unite de commande.
Il n'est pas necessaire que la source de courant soit d'un type a
courant continu, mais les niveaux maximaux du courant et de la tension
de sortie sont de preference limites interieurement Comme on va le
decrire ci-apres, le courant de sortie est commute entre des niveaux
nul, positif et negatif.
Une borne de sortie de la source de courant 12 est raccordee a un
cable a un seul conducteur 16 qui circule a une distance important de
l'appareil et qui est raccorde a une sonde 17 placee en relation avec
la terre de facon a assurer une bonne conduction de courant L'autre
borne de sortie de la source 12 est raccordee, par l'intermediaire
d'un dispositif de mesure de courant 20 qui mesure avec precision le
courant et convertit la valeur analogique mesuree en un signal
numerique a 14 bits qui est envoye sur le cable 21 vers l'unite de
commande Les elements 12 et 20 peuvent etre realises avantageusement
en un seul relie a un cable de sortie 22 qui constitue le cable
porteur de courant primaire a des fins de mesure Il est
particulierement important de noter que le cable 22 est un cable a un
seul conducteur qui est isole et qei comporte une serie de points de
raccordement 23 a-n, la lettre "n" designant le dernier d'un nombre
choisi de points, ces points de raccordement etant repartis
sensiblement reguliere- ment sur la longeuer du cable Le nombre de
points de raccordement choisi doit etre selectionne, en fonction de la
conception du systeme, ainsi que l'ecart entre les points de
raccordement qui doit etre determine en fonction de la longueur du
cable, de la region a etudier et de l'ecart desire entre les points
d'insertion du courant Un exemple d'une distance d'ecartement est de
50 metres avec 32 points de raccordement.
A chaque point de raccordement est raccorde un module de commutation
de courant (CSM) 24 a-n, le nombre de modules etant egalement assez
important et pouvant etre choisi en fonction des caracteristiques de
la region a explorer Chaque module de commut- ation de courant, dont
on donne les details ci-apres, comprend un trajet conducteur
commutable et des moyens sensibles a un signal d'adressage pour
completer le trajet de maniere selective et temporaire pour qu'il
puisse conduire du courant Le courant ainsi conduit par chaque module
est envoye surune d'une pluralite de sondes 25 a-n qui sont reliees a
la terre pour assurer une bonne conductivite. A ce propos, il est a
noter que chacune des sondes peut etre constituee par une electrode
metallique pouvant etre enfoncee d'une certaine distance, de l'ordre
du metre ou moins, dans la terre que l'on peut impregnee d'une
solution saline pour assurer un meilleur couplage conducteur entre
l'electrode et la terre en vue de la transmission de courant On peut
utiliser des sondes de diverses formes.
La source de courant 12 fournit de preference un courant de plusieurs
amperes, pouvant aller jusqu'a 40 amperes ou meme plus, ce courant
etant module a une frequence relativement basse, entre 0,1 et 1,0
hertz environ, la modulation etant assuree par l'unite de commande,
comme on l'a deja mentionne Afin d'obtenir les signaux d'adressage des
divers modules de commutation de courant, signaux qui ne doivent pas
interferer avec le signal provenant de la source de courant, un
dispositif d'adressage a haute frequence de commutation 26 fournit une
sequence de signaux d'adressage sur un conducteur 28 qui est relie au
conducteur du cable 22 Le signal est un signal porteur haute
frequence, encode par deplacement de frequence (appele "frequency
shift keying" ou FSK dans la literature anglo-saxonne) en vue de la
transmission des donnees d'adressage numeriques qui sont demodulees
par chaque module de commutation de courant Lorsque l'adresse
numerique correspond a l'adresse programmee dans un module, ce module
individuel est excite par sa propre source a pile incorporee, ce qui a
pour effet de fermer un relais qui relie la sortie de la source de
courant 12, par l'intermediaire du cable 22, a la sonde correspondante
25 Comme on va le decrire, la commutation du trajet conducteur
commutable s'effectue lorsque la source de courant 12 ne fournit pas
de courant en sortie, evitant ainsi la necessite que le module soit
oblige de commuter des intensites elevees.
Le dispositif d'adressage a haute frequence de commut- ation recoit
les codes d'adresses, selon une sequence selectionnee programmee, emis
par l'unite de commande sur un cable 30.
Un dispositif de mesure du potentiel terrestre 32 est relie a deux
sondes 33, 34 pour mesurer la difference de potentiel a divers
emplacements Le dispositif de mesure 32 est mobile pour permettre
d'effectuer des mesures le long d'un trajet predetermine dans la zone
etudiee Les signaux de mesure du potentiel terrestre sont convertis
sous forme numerique, sous quelle forme les signaux sont envoyes sur
un dispositif telemetrique 36 qui transmet les signaux codes en
numerique par FSK a une unite telemetrique radio 38 associee a l'unite
de commande, les unites telemetriques servant en outre a la
communication phonique entre l'operateur de l'unite de mesure du
potentiel terrestre et l'operateur de l'unite de commande et des
appareils associes Cela est symbolise par l'ecouteur 37 et le
microphone 38.
On concoit aisement que la communication telemetrique par radio est
une technique efficace pour transmettre ces inform- ations dans de
nombreux cas, mais il est egalement evident que la communication par
fil ou autres seront plus appropries dans les endroits o
l'interference pose un probleme ou o les caracterist- iques
topographiques de la zone sous etude ne se pretent pas a un systeme
telemetrique.
Les signaux de meeure du potentiel terrestre recus par l'unite
telemetrique 38 sont decodes et envoyes a l'unite de commande sur un
cable 40 et y sont associes aux signaux de la source de courant ainsi
qu'a l'identification des modules de commutation de courant adresses
et a la position de l'electrode de mesure de potentiel pour realiser
la sequence d'informations relatives aux mesures Les informations
recues sont enregistrees sur un enregistreur a bande numerique 42 et
les informations qui s'y rapportent peuvent en outre etre imprimees ou
tracees, comme on le decrit plus loin, sur une imprimante-traceuse 44.
Un des modules de commutation de courant 24 a est mieux represente sur
la figure 2, les autres modules etant ident- iques a celui-ci Comme on
l'a deja signale, le cable conducteur de signaux 22 comprend un point
de raccordement 23 a auquel est reliee une extremite d'un trajet
conducteur commutable Comme le montre la figure 2, ce trajet comprend
un conducteur 46 raccorde a un self 47 en serie entre le point de
raccordement 23 a et une borne de contact de relais, indique
globalement en 48, l'autre contact etant relie par l'intermediaire
d'un conducteur 49, a la sonde 25 a qui injecte du courant dans la
terre Le self 47 a une valeur d'inductance de l'ordre de 100
microhenries et sert a bloquer les signaux de haute frequence
provenant de la terre tout en permettant le passage de courants basse
frequence provenant de la source 12.
Le conducteur 46 est relie par un condensateur 50 aux entrees de deux
filtres passe-bande 51 et 52 qui laissent passer les deux signaux
porteurs haute frequence qui sont utilises dans le signal module par
FSK par l'unite d'adressage a haute frequence de commutation pour
produire le signal d'adressage Les elements representatifs des marques
et des espaces des signaux d'adressage issus des filtres sont envoyes
a travers un reseau de resistances de sommation comprenant les
resistances 53, 54 et 55 et sont appliques a l'entree d'un
demodulateur a boucle veroui llee en phase (PPL) qui, comme cela est
montre, est alimente en tension par une pile 58 Les circuits faisant
partie du module de commut- ation de courant sont des circuits a
faible consommation de courant pour prolonger la vie utile de la pile
La sortie demodulee est appliquee a une unite receptrice-emettrice
asynchrone universelle
(UART) 60 qui recoit une entree de synchronisation d'un oscillat- eur
d'horloge 61 La sortie de i'UART 60 est un code a 8 bits en serie sur
un bus d'adressage 62 qui est envoye sur une entree d'un comparateur
numerique 63 Une unite de codes d'adressage programm- able 64 est code
par une adresse predeterminee de chaque module de commutation de
courant, cette adresse etant propre a chaque module L'unite de
comparaison compare l'adresse sur le bus 62 a la sortie de l'unite
programmable 64 et, si elles sont les memes, un signal de sortie est
emis pour activer un circuit 69 qui excite la bobine d'un relais 70,
pour fermer le contact 48.
Un schema synoptique d'une unite d'adressage a haute frequence de
commutation 26, utilisable dans l'appareil de la figure 1, est
representee sur la figure 3 et comprend une unite UART 75 qui recoit
des informations de code d'adresse provenant de l'unite de commande 1
et une entree d'horloge provenant de l'horloge 76 La sortie de l'UART
75 commande un oscillateur de commande de tension par deplacement de
frequence 77, comme cela est bien connu pour la modulation FSK, pour
fournir une sortie qui passe de l'une a l'autre de deux frequences
pour indiquer l'existence de marques et d'espaces constituant un
signal d'adressage numerique La frequence peut varier, par exemple,
entre 25 et 35 k Hz La sortie de l'oscillateur de commande de tension
est transmise a un emetteur FSK 78, dont la sortie est envoyee a
travers un condensateur 79 sur le cable 22 par l'intermediaire d'un
conducteur 28 On noterq que la portion du cable 22 entre la jonction
avec le conducteur 28 et l'unite de mesure de courant comprend un self
en serie 80 et un condensateur 81 en parallele shunte a la masse pour
decoupler le signal d'adressage haute frequence par rapport a l'unite
de mesure de courant Comme on l'a deja dit, le signal d'adressage
haute frequence est envoye sur le conducteur 22 au module de
commutation de courant La figure 4 est un schema synoptique d'une
unite de mesure du potentiel terrestre 32 et une unite telemetrique 36
Des sondes 33 et 34 sont raccordees aux entrees d'un preamplificateur,
dont la sortie est envoyee sur un filtre 86 accordee pour rejeter les
frequences entre 55 et 65 Hz environ pour supprimer le bruit provenant
des lignes electriques et-autres Le signal est ensuite envoye dans un
filtre passe-bas 87 accorde pour laisser passer les frequences
inferieures a 1 Hz environ, permettant de ce fait de passer seuls les
signaux provenant des modules de comm- utation de courant et des
sondes Ce signal est amplifie par un amplificateur 88 et envoye sur
l'entree d'un convertisseur analog- ique-numerique 89 qui encode le
signal analogique mesure en un mot de 14 bits Ce signal encode est
envoye sur un multiplexeur 90 qui fournit le signal, en deux mots
successifs de 7 bits, a une unite UART 91 Le convertisseur, le
multiplexeur et les unites UART sont mis en rythme et synchronises par
une horloge 92 La sortie UART est envoyee sur un modulateur FSK 94
faisant partie de l'unite telemetrique 36, dont la sortie est
transmise a un emetteur tele- metrique 95 qui diffuse ces signaux a
partir d'une antenne 96.
Les signaux phoniques recus traversent un recepteur 97, sont amplifies
en 98 et alimentent l'ecouteur 37 pour etablir la communication
phonique La communication phonique emise par le microphone 38 est
amplifie par un amplificateur 100, filtre par un filtre passe-bande
101 de bande passante comprise entre 300 et 3000 Hz La figure 5
represente l'autre extremite de la liaison telemetrique au niveau de
l'unite de commande, les signaux etant recus par une antenne 105 et
appliques a un recepteur 106 Les signaux phoniques traversent un
filtre 107 de bande passante analogue a celle du filtre 101 et sont
appliques a un ecouteur 108 ou analogue Les signaux d'informations
traversent un filtre passe- bande 109 pour alimenter un demodulateur a
boucle verrouillee en phase 110 et ensuite a une unite UART 111 Pour
des raisons liees a la largeur de bande, le code mis en numerique est
transmis sous forme de deux mots de 7 bits Ainsi, la sortie de 1 'UART
111 est un mot de 7 bits envoye au multiplexeur 112, dont le premier
mot de sortie est envoye sur une bascule 113 qui stocke temporaire-
ment ce mot Le second mot de 7 bits est envoye sur une bascule 114,
apres quoi le mot de 14 bits fourni par les deux bascules est envoye a
l'unite de commande 10 Ici encore, l'UART, le multiplex- eur et les
bascules sont synchronises par une horloge 115.
La figure 6 illustre une partie de la synchronisation necessaire a
l'insertion dans la terre des signaux de courant La premiere ligne de
la figure 6 represente un signal type produit par la source de
courant, signal determine et commande par l'unite de commande Une
premiere portion 120 du signal de la source de courant est a un niveau
nul, suivi par un ou plusieurs cycles de niveaux de courant
alternativement positif et negatif Chaque sequence de cycles est
suivie par un autre intervalle a niveau nul Le nombre de cycles
entiers entre les niveaux nuls est variable, etant en fonction de la
frequence, et peut etre determine et mis en oeuvre simplement en
modifiant la programmation de l'unite de commande.
La seconde ligne de la figure 6 represente les inter- valles
marche-arret des modules de commutation de courant et des sondes Comme
on peut le constater, chaque module est en circuit et le trajet
conducteur commutable est ferme lorsque la source de courant est a un
niveau nul 120 Ainsi, le module 24 a est adresse et actionne pendant
la premiere portion du niveau nul et est mis hors circuit pendant la
seconde portion du niveau nul, apres quoi, dans la meme portion a
niveau nul, le module 24 b est mis en circuit.
Ainsi, il n'est pas necessaire que les modules effectuent une
commutation pendant l'alimentation en courant, ce qui permet de
prolonger considerablement la vie utile des contacts.
La troisieme ligne de la figure 6 represente les sequences
marche-arret de l'unite de mesure du potentiel terrestre.
Comme on le voit, une pluralite de mesures sont effectues lors de
chaque intervalle "marche" de la source de courant Chaque mesure est
synchronisee pour intervenir lors de la portion "plate" du signal
produit par la source de courant Les regions de transit- ion, lorsque
la source de courant change entre ses niveaux positif et negatif, sont
evitees pour ecarter tout effet transitoire de commutation qui peut se
produire et aussi pour eviter les mesures de tout effet de
polarisation induite survenant dans les materiaux geologiques etudies
Comme cela est connu par les tehniciens du metier, les portions du
signal alternativement positives et negatives permettent d'eviter en
outre la polarisation galvanique des sondes.
On va decrire maintenant les operations de traitement - assurees par
l'unite de commande Comme on l'a deja indique, l'unite de commande
recoit, de l'unite 20, le courant et la tension mesures ainsi que la
mesure du potentiel terrestre Apres la mise a l'echel- le des valeurs
du courant et du potentiel, un calculateur faisant partie de l'unite
10 calcule un rapport de V/I pour chaque mesure et compare ce rapport,
lequel est proportionnel a la resistivite, aux resultats precedents
obtenus pour cette electrode 25 et cette position de l'unite de mesure
du potentiel terrestre Si les resultats sont suffisamment proches, ils
sont totalises et en- registres avec les informations d'adressage
relatives au courant et aux positions des electrodes de potentiel.
Pour chaque balayage de toutes les electrodes de courant, le
processeur met en memoire en outre la position des electrodes de
potentiel, la separation des electrodes de courant, l'identification
des donnees et la separation des electrodes de potentiel. Pour eviter
tout effet de mesure errone, on peut programmer le processeur pour
qu'il ne tienne pas compte des resultats d'unnombre predetermine
d'electrodes de courant de part et d'autre de la position des sondes
de potentiel En outre, le processeur inverse la polarite des signaux,
tels qu'ils sont enregistres, pour l'emetteur lorsque la position de
la sonde de courant passe a l'autre c 8 te de la position de la sonde
de potentiel. Les signaux de potentiel totalises, mis en correlation
avec les informations de position, permettent de produire une
representation sur l'imprimante-traceuse 44, de maniere analogue a
celle decrite dans le memoire de Owen et Suhler Comme on peut le voir
sur le schema de la page 11 de ce memoire, les donnees de resistivite
sont mises en correlation avec les donnees de position et sont
tracees, la densite de la trace etant proportion- nel a la resistivite
(ou a la conductance, eventuellement) realisant ainsi une trace qui
permet d'identifier une zone de contraste particuliere.
En outre, si on realised'avance un modele des resistiv- ites
attendues, en tenant compte de la stratification connue de la region,
on peut programmer le processeur pour identifier des anomalies
presentant des resistivites sesituant dans un certain intervalle
etroit predetermine, permettant d'identifier notamment les anomalies
presentant un interet particulier, par exemple celles contenant du
petrole.
Dans un systeme de ce type, on prevoit dans l'analyse par ordinateur
un modele numerique de la cavite visee pour predire l'anomalie de
resistivite apparente pour diverses positions possibles de la cible
dans le sous-sol du terrain etudie Selon ce procede, on suppose de
maniere systematique que le modele de cavite occupe chaque cellule de
resolution possible et le profil associe de la resistivite apparente
theorique est deduit pour chaque position de l'electrode dela source
de courant Les profils de resistivite predits theoriquement pour
chaque position de la cible supposee sont ensuite mis en correlation
avec les profils de resistivite mesuree experimentalement pour
comparer leurs perturbations de resistivite apparente.
Le resultat de ce procede par filtres apparies est un coefficient de
correlation pour chaque position supposee de la cible, dont les
valeurs sont tracees dans les cellules de resolut- ion respectives
analysees Cette analyse d'un modele et la correlation avec des donnees
reelles s'effectuent pour chaque cellule de resolution interessante du
sous-sol sous-jacent le terrain etudie Les resultats affectes a chaque
cellule constitu- ent une image bi-dimensionnelle de resistivite
apparente lorsqu' ils sont affiches sous forme de traces en nuances de
gris ou en lignes de contour correspondant aux valeurs des
coefficients de correlation. De nombreuses modifications peuvent etre
apportees a l'appareil decrit et represente sans pour autant sortir du
cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Systeme d'exploration geophysique electrique, caracterise en ce
qu'il comprend: une source de courant electrique (12); un cable a un
seul conducteur (16) relie a la sortie de la source de courant (12),
ce cable comprenant une pluralite de points de raccordement (23)
repartis dans le sens de la longueur; Une pluralite de moyens de
sondage (25) permettant d'injecter du courant dans la terre; une
pluralite de dispositifs de commutation adressables (24), chacun de
ces dispositifs de commutation etant raccorde entre un des points de
raccordement (23) le long du cable (16) et un des moyens de sondage
(25), chacun des dispositifs de commutat- ion (24) etant sensible a un
signal d'adressage particulier pour relier temporairement et
electriquement entre eux le point de raccordement (23) et la sonde
(25) associes avec lui; des moyens (26) relies au cable (16) pour
fournir une serie de signaux d'adressage sur ledit seul conducteur
pour activer en sequence les dispositifs de commutation (24) afin
d'envoyer du courant depuis la source (16) individuellement a travers
les dispositifs de commutation (24) jusqu'a la sonde (25) selon une
sequence predeterminee; et des moyens (32) permettant de mesurer les
signaux electriques reultants a des emplacements espaces d'une
certaine distance des sondes (25).
2 Systeme selon la revendication 1, caracterise en ce que les moyens
(32) permettant de mesurer le signal electrique resultant comprennent
des moyens de mesure de la resistivite terrestre scalaire.
3 Systeme selon la revendication 1, caracterise en ce que chacun des
dispositifs de commutation adressables ((24) comprend: des moyens (64)
de stockage d'une adresse codee propre a ce dispositif de commutation;
des moyens (38) destines a recevoir et a decoder les signaux
d'adressagefournis par le seul conducteur; des moyens (63) destines a
comparer les signaux d'adressage decodes a l'adresse en memoire et a
produire un sig- nal de sortie lorsqu'il y a identite; et des moyens
(69) sensibles audit signal de sortie pour fermer un trajet (46,48)
autorisant une circulation de courant entre le point de raccordement
(23) auquel le dispositif de commutation est relie et une sonde (25).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [34][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [35][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2513385
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
41 Кб
Теги
fr2513385a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа