close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2513528A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (5/ 13)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(3/ 11)
[6][_]
Etre
(7)
[7][_]
Est-a
(3)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Molecule
(2/ 2)
[10][_]
DES
(1)
[11][_]
gold
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2513528A1
Family ID 1279548
Probable Assignee Tyrolia Freizeitgeraete
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title The invention relates to a heel-holder of a ski binding,
having a sole-holder which can be swivelled about a horizontal...
FR Title TALONNIERE DE SKI
Abstract
_________________________________________________________________
The invention relates to a heel-holder of a ski binding, having a
sole-holder which can be swivelled about a horizontal transverse axle
from a skiing position into a release or entry position and vice versa
and to which at least one control cam is assigned which interacts with
a slide which is loaded by a catch spring and is guided in the
longitudinal direction of the ski. The invention is based on the
technical problem of improving a heel-holder of the type mentioned at
the beginning in that it is ready for entry with the ski boot after
any type of release and a simple construction is maintained. This
problem is solved in that the control cam is mounted on a control
lever so as to be movable from a retaining position, in which the
slide resting on the control cam counteracts the swivelling of the
sole-holder into a release position, in which the slide resting on the
control cam releases the swivelling of the sole-holder, that a locking
member for the control lever and a control mechanism are provided,
which control mechanism is assigned to said control lever and can be
actuated by the ski boot in such a way that, when the ski boot is
inserted in the heel-holder, the locking member holds the control
lever in the retaining position and, when the ski boot has been
removed from the heel-holder, releases the control lever for movement
into the release position, and that a spring is assigned to the
heel-holder, which spring forces it into the release or entry
position.
L'INVENTION CONCERNE UNE TALONNIERE POUR FIXATION DE SKI, AVEC UNE
PLAQUE DE BASE 2 MOBILE ET IMMOBILISABLE LE LONG D'UNE GLISSIERE DE
GUIDAGE 3 ET PORTANT UN BOITIER 5 LOGEANT UN RESSORT D'ENCLENCHEMENT 4
ET UN COULISSEAU 11 SUSCEPTIBLE DE COOPERER AVEC UN ORGANE DE COMMANDE
10 POURVU D'UN CRAN D'ARRET.
LE SUPPORT DE MAINTIEN DE SEMELLE 8 EST SOUS L'INFLUENCE D'UN RESSORT
19 TENDANT A LE FAIRE PIVOTER VERS LA POSITION DE MONTEE ET L'ORGANE
DE COMMANDE EST CONSTITUE PAR DEUX LEVIERS DE COMMANDE 10 LOGES DANS
UNE CAVITE 16 DU SUPPORT DE MAINTIEN DE SEMELLE 8 EN ETANT MOBILEMENT
GUIDE EN COULISSEMENT CONTRE LES VOIES DE GUIDAGE 8A FORMEES SUR LE
SUPPORT DE MAINTIEN DE SEMELLE 8, TANDIS QUE SUR LA FACE DU SUPPORT DE
MAINTIEN DE SEMELLE 8 ELOIGNEE DU COULISSEAU 11, AGIT UN ORGANE DE
VERROUILLAGE 15.
L'INVENTION EST APPLICABLE A DES FIXATIONS DE SECURITE POUR SKIS.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne generalement et a essentiellement pour
objet un dispositif de support, de maintien ou d'appui de talon
formant talonniere ou analogue pour fixation de ski avec une plaque de
base a fixer au ski et deplacable et immobilisable ou blocable en
direction longitudinale du ski le long d'un rail de guidage formant
glissiere solidaire du ski, sur laquelle plaque de base est monte un
botier recevant ou logeant un ressort d1encle- chement ou
d'encliquetage et un element coulissant formant coulisseau, lequel
boitier est eventuellement susceptible de pivoter par rapport a la
plaque de base autour d'un axe normal a la face superieure du ski et
porte, sur un axe s'etendant dans un plan parallele a la face
superieure du ski et normalement a l'axe longitudinal du ski,un
support de maintien de semelle au cbte ou a la face avant duquel sont
fixes un ergot marchepied et un organe de retenue vers le bas et sur
lequel support de maintien de semelle est prevu un organe de commande
associe au coulisseau et pourvu d'un cran ou evidement d'arret ou
analogue
L'invention se rapporte egalement aux diverses applications et
utilisations resultant de la mise en oeuvre d'un tel dispositif ainsi
qu'aux systemes,ensembles, appareils, equipements ou installations et
notamment fixations de ski qui en sont pourvus.
Un dispositif de support, de maintien ou d'appui de talon formant
talonniere de ce type, non encore anterieu rement publie par documents
imprimes, est en fait tres simple dans sa construction et extrtmement
robuste dans sa structure mais a cependant l'inconvenient que, dans le
cas d'une liberation de la chaussure de ski par la machoire avant, la
talonniere reste dans la position de depart de skiage, de sorte que,
pour pouvoir remonter dans la fixation avec la chaussure de ski, la
talonniere doit entre amenee a la main dans la position de montee de
la chaussure dans la fixation.
On connait en fait des talonnieres qui, meme apres une liberation de
la chaussure de ski par la machoire avant, sont amenees
automatiquement dans la position de montee de la chaussure de ski dans
la talonniere, mais ces configurations sont quelque peu onereuses dans
leur construction. On se referera par exemple au brevet autrichien nO
341 393.
L'invention s'est donc donne pour tache de creer ici un remede et de
perfectionner ou d'ameliorer une talonniere du genre mentionne au
debut par ledit qu'elle est prete ou disponible pour la montee dans la
fixation avec la chaussure de ski pour n'importe quel type de
declenche ment, d'ou s'ensuit en outre une structure plus simple.
Cet objectif est atteint conformement a l'invention par le fait que le
support de maintien de semelle est place sous l'influence d'au moins
un ressort, par exemple d'un ressort a branches, tendant a le faire
pivoter dans la position de montee dans la fixation, que comme organe
de commande sont prevus deux leviers de commande qui sont loges de
preference dans un espace ou une cavite du support de maintien de
semelle et sont guides de facon mobile en coulissement en prenant
appui contre des voies de guidage realisees sur le support de maintien
de semelle et que sur le ctte ou la face, detourne ou eloigne du
coulisseau, de chaque support de maintien de semelle agit un organe de
verrouillage actionnable par un mecanisme de commande, auquel cas,
dans la position de depart de skiage de la talonniere, chaque levier
de commande se trouve dans une position voisine du coulisseau mais,
par contre dans la position de montee de la talonniere, il se trouve
dans une position eloignee du coulisseau.
Grace a la configuration, conforme a l'invention, de la
talonniere,tous les elements composants de construction, commandant ou
pilotant l'actionnement de la talonniere, sont loges a l'interieur de
celle-ci, de sorte qutuni- quement un element amorcant ou provoquant
la commande mais qui est cependant insensible a des influences du
milieu ambiant ou environnant, penetre en saillie dans l'espace ou la
cavite libre. Comme les elements composants de construction sont loges
a l'interieur du support de maintien de semelle, les dimensions de la
talonniere peuvent etre maintenues a une valeur favorable a l'usage.
Un mode de realisation avantageux de l'invention consiste dans le fait
que comme mecanisme de commande est prevu un arbre a manivelle qui, au
moyen de sa portion traversant le support de maintien de semelle et
servant de tourillon principal de portee d'appui, est monte dans le
support de maintien de semelle, auquel le tourillon principal de
portee d'appui se raccorde, de facon coudee, un bras de manivelle
formant maneton auquel se raccorde, en etant egalement coudee, une
manivelle, auquel cas, le bras de manivelle formant maneton et la
manivelle se trouvent entre l'organe de retenue vers le bas et l'ergot
marchepied du support de maintien de semelle tandis que la manivelle
est actionnable directement par le talon de la chaussure de ski,
lequel arbre a manivelle est place de preference sous l'influence d'un
ressort, en particulier d'un ressort a branches, tendant a le faire
tourner pour l'amener dans la position de montee de la talonniere.
Grace a cette configuration conforme a l'invention, l'arbre a
manivelle, occupe toujours la position qui correspond a la position
relative du talon de chaussure et de la talonniere.Lors de la montee
dans la fixation, c'est-a-dire dans la position ouverte du support de
maintien de semelle, la manivelle de l'arbre a manivelle s1 etend en
dessous du talon de chaussure comme une pedale d'actionnement et
pendant l'action de pressage vers le bas du support demaintien de
semelle, la manivelle fait tourner l'arbre a manivelle d'environ 900,
de sorte que, dans la position de depart de skiage, la manivelle est
situee, conjointement avec le tourillon principal de portee d'appui de
l'arbre a manivelle, sensiblement dans un plan s'etendant dans l'axe
longitudinal du ski et normalement a celui-ci. De ce fait est realise,
dans la position de depart de skiage,unmaintien sflr de l'arbre a
manivelle par le talon de chaussure.
Selon un developpement supplementaire de cette idee de l'invention, il
est prevu que dans la face superieure de l'ergot marchepied soit forme
un evidement ou creux qui, dans le cas de la manivelle abaissee au
pied, recoit ou loge au moins une partie de celle-ci. Grace a cela,
les dimensions de la manivelle et de l'arbre a manivelle entier
peuvent etre choisies plus librement par le fabricant, parce que le
talon de chaussure repose ou s'applique, de maniereoennue, sur une
plaque de talon assurant un declenchement aussi exempt de frottement
que possible. Cette derniere disposition est connue en soi et ne
constitue pas un objet de la presente invention.
Un autre developpement supplementaire de l'idee precitee de
l'invention reside dans le fait que l'arbre a manivelle est immobilise
en deplacement axial de translation dans le support de maintien de
semelle par exemple par un jonc d'arret formant anneau fendu ou bague
expansible qui est place dans un evidement,une gorge ou rainure de la
paroi interne du support de maintien de semelle, delimitant l'espace
ou la cavite. Comme la position du bras de manivelle formant maneton
et de la manivelle contre la paroi externe du support de maintien de
semelle empeche un deplacement en translation dans la direction axiale
de l'arbre a manivelle, l'emploi d'un jonc d'arret simple formant
anneau fendu ou bague expansible suffit pour determiner la position de
l'arbre a manivelle dans le support de maintien de semelle.
Pour configurer la commande d'une facon particulierement simple,
l'arbre a manivelle comporte, a sa partie ou region extreme libre se
raccordant au tourillon principal de portee d'appui, un organe de
verrouillage de preference prismatique qui, dans la position de depart
de skiage de la talonniere, s'applique respectivement contre une
surface d'appui des deux leviers de commande et, dans la position de
montee de la talonniere, se trouve entre les deux leviers de
commande.Du fait que l'organe de verrouillage soit permet ou empeche
un pivotement libre des deux leviers de commande, le support de
maintien de semelle peut soit etre releve vers le haut par pivotement
ascendant ou abaisse ou rabattu par pivotement descendant librement ou
pratiquement librement par la force du ressort d'enclenchement ou
d'encliquetage ou bien cependant la force du ressort d'enclenchement
ou d'encliquetage vient a se faire sentir pendant ce pivotement. En ce
qui concerne d'autres details de ce mode operatoire, on se referera a
la description detaillee.
Selon un developpement supplementaire de cette idee, il est prevu
conformement a l'invention que l'organe de verrouillage prismatique
presente une section transversale approximativement trapezoidale,
asymetrique, d'ou resultent un appendice formant embase cuneiforme
avec un angle de coin plus aigu et un appendice formant embase avec un
angle de coin moins aigu. De cette maniere est assure que les deux
leviers de commande executent, lors de la rotation de l'organe de
verrouillage, un mouvement de pivotement au moins approximativement
synchrone. Cette dispoS sition est necessaire pour surmonter les
differences d'ecar- tement ou d'espacement qui se produisent lors de
l'action de l'organe de verrouillage respectivement contre les leviers
de commande individuels.
Pour assurer une application a frottement aussi faible que possible de
l'organe de verrouillage contre les deux leviers de commande, il est
en outre prevu, conformement a l'invention, que chacun des deux
leviers de commande presente un chanfrein ou biseau sur son bord
voisin de l'organe de verrouillage.
Une autre idee de l'invention se caracterise par le fait que les deux
voies de guidage, pour les leviers de commande, dans le support de
maintien de semelle, sont realisees sous la forme d'une voie de
guidage superieure et d'une voie de guidage inferieure et en etant
mutuellement diametralement opposees l'une a l'autre.
Grace a cette disposition ainsi que grace a lap- pui elastique des
deux leviers de commande au moyen du coulisseau, une fixation stre ou
fiable des deux leviers de commande est assuree dans le support de
maintien de semelle.
Selon une forme d'execution modifiee, l'organe de verrouillage, au
lieu d'entre realise sous forme d'un coups prismatique, pourrait aussi
astre realise, conformement a l'invention, sous forme d'un disque ou
d'une plaque qui, a sa face frontale eloignee du tourillon principal
de portee d'appui, porte au moins une came de commande destinee a etre
appliquee contre la surface d'appui de l'organe de commande ou des
deux leviers de commande. Cette forme d'execution exige bien un peu
plus de place ou d'espace que celle decrite en premier lieu mais elle
a toutefois l'avantage que l'organe de verrouillage est applique
constamment contre la face arriere ou dorsale de l'organe de commande
ou des deux leviers de commande et ne doit pas etre enfonce dans
l'intervalle ou la fente entre la surface d1appui et les deux leviers
de commande.Ainsi devient egalement inutile une conformation de
l'organe de verrouillage avec deux an gles de coin s'etendant de facon
differente.
Pour pouvir, lors de la montee de la chaussure de ski dans la
talonniere, laisser la force, exercee par le talon sur la manivelle,
agir sensiblement perpendiculairement a l'axe du tourillon principal
de portee d'appui, il s'est enfin avere judicieux et avantageux que,
conformement a l'invention, l'axe du tourillon principal de portee
d'appui du mecanisme de commande soit incline par exemple de 800 par
rapport a la paroi reliant l'organe de retenue vers le bas a l'ergot
marchepied et que dans cette paroi soit eventuellement prevu un
evidement pour le bras de manivelle formant maneton.
L'invention sera-mieux comprise et d'autres buts,
caracteristiques,details et avantages de celle-ci apparat- tront plus
clairement a la lecture de la description expli cative qui va suivre
en se reportant aux dessins schematiques annexes, donnes uniquement a
titre d'exemple non limitatif illustrant un mode de realisation
specifique actuellement prefere de l'invention et dans lesquels
- La figure 1 represente, en coupe longitudinale, une talonniere
conforme a l'invention dans une position juste apres le debut de
l'operation de montee de la chaussure de ski dans la fixation; et
- la figure 2 represente, egalement en coupe longitudinale, la
talonniere dans la position de skiage;
- les figures 3 et 4 sont des vues en coupe partielle selon les lignes
de section respectivement III-III de la figure 1 et IV-IV de la figure
2; et enfin
- les figures 5 et 6 reproduisent respectivement le mecanisme de
verrouillage selon une vue en perspective; a figure 5 montrant
celui-ci dans la position de montee de la talonniere et la figure 6
montrant le mecanisme dans la position de skiage de la talonniere.
Sur la figure I est designe, par le chiffre de reference 1, un ski sur
la face superieure la duquel est fixe un rail ou une barre de guidage
2 formant glissiere.
Sur celui-ci, la plaque de base 3 d'un support de maintien ou d'appui
de talon formant talonniere est guidee de facon deplacable en
translation ou coulissement.
Elle est immobilisable ou blocable dans la position choisie par des
elements d'enclenchement ou d'encliquetage d'arret connus en soi, non
representes pour permettre une meilleure vue d'ensemble. Sur la plaque
de base 3, un bottier 5, recevant ou logeant un ressort
d'enclenchement ou d'encliquetage 4 et un element coulissant formant
coulisseau Il ou analogue, est monte de facon tournante sur un axe
vertical 6. Le bottier 5 possede, sur son c8te ou sa face oriente vers
une chaussure de ski 21 indiquee par une ligne continue en traits
mixtes sur les figures 1 et 2, deux oeillets de palier 5a dans
lesquels est monte un axe transversal 7.Sur l'axe transversal 7 est
monte de facon pivotante un support de maintien de semelle 8, lequel
porte, a sa partie ou region avant orientee vers la chaussure de ski
21, d'une facon connue un organe de retenue vers le bas 12 et un ergot
marchepied 13 ainsi'a sa partie ou zone arriere eloignee de la
chaussure de ski 21, un levier de declenchement 20. Le support de
maintien de semelle 8 presente, dans sa partie ou region situee
derriere l'axe transversal 7, une cavite 16 dans laquelle deux leviers
de commande 9, 10 sont loges entre les deux parois laterales 81 82 du
support de maintien de semelle 8.Les deux leviers de commande 9, 10
sont montes en etant appliques respectivement contre une voie de
guidage superieure 8a et une voie de guidage inferieure 8d des parois
laterales 81 82 du support de maintien de semelle 8 et sont maintenus,
par le coulisseau Il sollicite ou charge par le ressort
d'enclenchement ou d'encliquetage 4, dans leur position respective
actuelle encore a decrire (voir aussi les figures 3 et 4). Les deux
leviers de commande 9, 10 sont independants l'un de l'autre dans leur
mouvement. Ils presentent une configuration particuliere, laquelle est
discernable au mieux par la consideration conjointe des figures 1 et
5.Chaque levier de commande 9, 10 est realise essentiellement sous la
forme d'un levier a un seul bras qui comporte une portion en forme de
branche 9a, 10a avec une voie de commande 9h, lOb, le long desquelles
chaque levier de commande 9, 10 glisse en etant appuye contre le
coulisseau 11, ainsi qu'une portion courbee Od, 10d pourvue d'une
rainure ou encoche 9e, 10e agissant comme cran d'arret, dans
lesquelles le coulis seau Il est place en etant enclenche, dans la
position de depart de skiage de la talonniere. La partie ou region du
coulisseau 11, orientee vers les deux leviers de commande, est
arrondie de maniere connue et de preference les rainures 9e, 10e des
deux leviers de commande 9, 10 sont conformees avec le meme arrondi. A
la surface externe 9f, 10f, detournee du coulisseau 11, chaque levier
de commande 9, 10 porte un appendice ts, 10g qui est guide
respectivement dans une rainure 8b du support de maintien de semelle
8. Chaque rainure 8b est vermee a sa partie ou zone orientee vers la
face superieure la du ski, de sorte qu'il en resulte ici une butee de
limitation 8c pour la possibilite de pivotement de chaque levier de
commande 9, 10.Comme chaque levier de commande 9, 10 est en appui dans
la cavite 16 du support de maintien de semelle 8 en etant guide contre
la voie de guidage inferieure 8a ou la voie superieure 8d des deux
parois laterales 81, 82 du support de maintien de semelle 8 et y est
additionnellement maintenu elastiquement au moyen de sa came de
commande 17 par le coulis seau Il charge ou sollicite par ressort,
chaque levier de commande 9, 10 est empeche de tomber en dehors de la
cavite 16.La surface exterieure 9!, 10f, presentant l'appendice 9g,
10, des leviers individuels de commande 9, 10 est en appui contre la
voie de guidage infe- rieure 8a du support de maintien de semelle 8.
Comme cela a deja ete mentionne, l'agencement et la longueur des
appendices 9g, 10g determinent ou conditionnent, par rapport a la
butee 8 de la rainure 8b, la possibilite ou capacite de. pivotement
des divers leviers individuels de commande 9, 10.Dans le present
exemple de realisation la voie superieure de guidage 8d du support de
maintien 8 est donc conformee avec sa butee 8e de telle facon que la
possibilite ou l'mplitu- de pivotement des divers leviers individuels
de conmnande 9, 10 soit determinee par la butee inferieure 8c du
support de maintien de semelle 8.On peut evidemment faire en sorte que
la capacite ou amplitude de pivotement des divers leviers individuels
de commande 9, 10 soit determinee par la butee Be de la voie
superieure de guidage Bd du support de maintien de semelle 8, auquel
cas alors la butee 8e se termine a la voie inferieure de guidage 8a du
support de maintien de semelle 8, a une certaine distance
d'ecartement, bien que faible, des deux appendices 9g, 10 pour eviter
une surdetermination.
En dessous de l'axe transversal 7, le support de maintien de semelle 8
est traverse par un arbre a manivelle designe dans son ensemble par le
repere 14. La portion de l'arbre a manivelle 14, traversant le corps
du support de maintien de semelle 8, est designee en tant que
tourillon principal de portee d'appui 14a auquel se raccorde de, d'une
facon coudee, un bras de manivelle formant maneton 14b auquel se
raccorde, egalement de maniere coudee la manivelle 14c. Ainsi, le
tourillon principal de portee d'appui 14a et la manivelle 14c
s'etendent parallelement l'un a l'autre lorsqu'ils sont regardes dans
la position de skiage de la talonniere, comme on peut le voir sur la
figure 2.L'arbre a manivelle 14 est empeche de se deplacer axialement
en translation ou coulissement au moyen d'un jonc d'arret formant
anneau fendu ou bague expansible 18 monte sur le tourillon principal
de portee d'appui 14a. Le support de maintien de semelle 8 presente un
evidement ou une gorge 8f pour recevoir ou loger le jonc d1arret
formant anneau fendu ou bague expansible 18.
L'arbre a manivelle 14 porte, a sa partie ou re:- gion entre libre 14d
penetrant en saillie dans la cavite 16, un organe de verrouillage 15
dont la configuration peut etre vue au mieux en detail sur les figures
5 et 6. Une comparaison des deux figures 5 et 6 montre, en combinaison
avec les figures 1 et 2, le mode d'action ou de fonctionnement de
l'organe de verrouillage 15 contre les deux leviers de commande 9, 10.
il est a mentionner seulement que gold- gane de verrouillage 15 est
appuye contre la surface d'appui 9c, 10 des divers leviers individuels
de commande 9, 10.
L'organe de verrouillage 15 est conforme prismatiquement et possede
une section transversale dssymetrique au moins approximativement
trapezoldale. La base de ce trapeze peut pivoter librement dans
l'espace 16, auquel cas la paroi interne (non designee plus en
detail), delimitant l'espace 16, du support de maintien d'appui 8 est
situee, dans chaque position de l'organe de verrouillage 15ta une
certaine distance d'ecartement de cette base, pour eviter des
frottements indesirables.De la configuration a ymetrique de l'organe
de verrouillage 15 resultent un appendice formant embase cuneiforme
15a avec un angle de coin plus aigu qui sert a agir dans la partie ou
zone inferieure de l'un des leviers de commande 9 et un appendice
formant embase 15b avec un angle de coin moins aigu pour agir dans la
partie ou region superieure de l'autre levier de commande 10 et
inversement. De cette maniere, il est possible de synchroniser le
mouvement pivotant de soulevement ou d'ecartement des deux leviers de
commande 9, 10 d'une maniere correspondant a l'utilisation effective.
L'arbre a manivelle 14 est place sous l'influence d'un ressort,de
preference d'un ressort a branches 17 qui tend a mouvoir la manivelle
14c vers une position eloignee de l'ergot marchepied 13. Le support de
maintien de semelle 8 est egalement place sous l'influence d'un
resssort qui s'efforce de le faire pivoter vers la position de montee
dans la fixation. Dans le present exemple de realisation, ce ressort
est le ressort a branches 19 monte sur l'axe transversal 7.
Un evidement ou creux 13a est prevu dans l'ergot marchepied 13 pour la
reception ou le logement de la partie extreme libre de la manivelle
14c. En vue d'un pivotement, exempt de frottement, de l'arbre a
manivelle 14 ou de son bras de manivelle formant maneton 14b, la
portion voisine du support de maintien de semelle 8 est chanfreinee ou
biseautee suivant un angle aigu, c'est-a-dire inferieur a 900, par
exemple un angle de 800.
Le mode d'action ou de fonctionnement de la talonniere conforme a
l'invention est le suivant: dans la position de skiage ou de course de
la talonniere, la manivelle 14c de l'arbre a manivelle 14 est pressee
ou repoussee par le poids du skieur par l'intermediaire du talon de la
chaussure de ski dans l'evidement 13a de l'ergot marchepied 13 ou est
deplacee par pivotement en direction de celui-ci. En meme temps, la
chaussure de ski est pressee ou repoussee par la machoireaamCdela
fixation de ski dans l'evidement delimite par l'ergot marchepied 13 et
par l'element de retenue leIas i2 de sorte que le support de maintien
de semelle 8 est deplace par pivotement contre la force antagoniste du
ressort 19 pour parvenir dans la position representee sur la figure
2.Si un declenchement arbitraire ou volontaire ou intentionnel doit se
produire, le support de maintien de semelle 8 est deplace par
pivotement autour de l'axe transversal 7 en direction de la face
superieure la du ski. Le coulisseau 11 quitte alors les rainures 9e,
10e prevues dans les deux leviers de commande 9 et 10 et gEsse le long
de la came de commande 9b, lOb de chaque levier, auquel cas le ressort
d'enslenchement ou d'encliquetage 4 est en meme temps quelque peu
comprime dans le bottier 5.
Une~operation analogue se deroule lors d'un declenchement intempestif
ou involontaire, lors duquel, en raison d'une force exercee sur
l'element de retenue vers le bas 12 par le talon de la chaussure de
ski 21 trace selon une ligne discontinue en traits mixtes, et agissant
vers le haut, le support de maintien de semelle 8 est deplace par
pivotement hors de sa position selon la figure 2 dans le sens de
rotation des aiguilles d'une montre en direction de la face superieure
la du ski, ce qui a simultanement pour consequence un glissement du
coulisseau Il le long de came de commande 9b, 1 0b des deux leviers de
commande 9 et 10 et une compression du ressort d'enclenchement 4 dans
le boitier 5.Lors des deux operations de declenchement la manivelle
14c reste dans la position pressee ou repoussee en direction de
l'ergot marchepied 13 jusqu'a ce que la chaussure de ski 21 ait quitte
la talonniere. Ce n'est qu'alors que la manivelle l4c peut pivoter
vers le haut sous l'influence de son ressort a branches associe 19.
Si cependant, pendant le skiage, seule la ma- choir avant, non
representee dans le dessin, de la fixation de ski se declenche, la
chaussure de ski 21 quitte la fixation de ski et la manivelle 14c peut
alors immediatement pivoter vers le haut. En m8me temps, le support de
maintien de semelle 8, desormais librement mobile, est deplace par
pivotement sous l'influence du ressort a branches 19 pour parvenir
dans la position de montee de la talonniere.
Que le declenchement de la talonniere ait lieu volontairement ou
involontairement ou que seule la ma choir avant declenche et que la
talonniere reste d'abord dans la position de skiage, dans chaque cas,
la talonniere re est pr8te, a la suite du processus de declenchement,
a recevoir de nouveau la chaussure de ski sans interven- tion manuelle
du skieur.
L'invention n'est evidemment aucunement limitee a l'exemple de
realisation represente dans le dessin et decrit precedemment.
Differentes modifications de celuici sont plut8t possibles sans sortir
du cadre de ls en- tion. Par exemple au lieu de l'arbre a manivelle,
un mecanisme a levier pourrait aussi btre loge dans le sup port de
maintien de semelle, lequel est en mesure de pro- voquer un
deplacement de l'organe de commande ou des deux leviers de commande
par rapport au coulisseau.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Dispositif formant talonniere de fixation de ski avec une plaque de
base a fixer au ski ou deplacable et immobilisable en direction
longitudinale du ski le long d'un rail de guidage formant glissiere
solidaire du ski, sur laquelle plaque de base est monte un boitier
logeant un ressort d'enclenchement et un coulisseau et qui est
eventuellement susceptible de pivoter par rapport a la plaque de base
autour d'un axe normal a la face superieure du ski et portez sur un
axe transversal s'etendant dans un plan parallele a la face superieure
du ski et normalement a l'axe longitudinal du ski, un support de
maintien de semelle pivotant au c8te avant duquel sont fixes un ergot
marchepied et un element de retenue vers le bas et sur lequel est
prevu un organe de commande associe au coulisseau et pourvu d'un cran
d'arrbt, caracterise en ce que le support de maintien de semelle (8)
est place sous l'influence d'au moins un ressort, par un ressort a
branches (19) tendant a le faire pivoter vers la position de montee
dans la fixation de ski, en ce que comme organe de commande sont
prevus deux leviers de commande (9, 10) lesquels sont de preference
loges dans un espace (16) du support de maintien de semelle (8) et
sont guides mobilement en coulissement en etant en appui contre des
voies de guidage (Ba, 8d) formees sur le support de maintien de
semelle (8), et en ce que sur la face, eloignee du coulisseau (11), de
chaque support de maintien de semelle (8) agit un organe de
verrouillage (15) actionnable par un mecanisme de commande, auquel cas
dans la position de depart de skiage de la talonniere, chaque levier
de commande (9,10) se trouve dans une position voisine du coulisseau
(11) tandis que,dans la position de montee de la talonniere, chaque
levier de commande se trouve par contre dans une position eloignee du
coulisseau (11).
2. Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que comme
mecanisme de commande est prevu un arbre a manivelle (14) qui est
monte dans le support de maintien de semelle (8) au moyen de sa
portion traversant le support de maintien de semelle (8) et servant de
tourillon principal de portee d'appui (14a), auquel tourillon
principal de portee d'appui (14a) se raccorde, de facon coudee, un
bras de manivelle formant maneton (14b) et a celui-ci se raccorde,
egalement en etant coudee, une manivelle (14c), le maneton (14b) et la
manivelle (14c) se trouvant entre l'element de retenue vers le bas
(12) et l'ergot marchepied (13) du support de maintien de semelle (8)
tandis que la manivelle (14c) est directement actionnable par le talon
de la chaussure derski (21), auquel cas l'arbre a manivelle (14) est
de preSeren- ce place sous l'influence d'un ressort, en particulier
d'un ressort a branches (17) tendant a le faire tourner pour l'amener
dans la position de montee de la talonniere.
3. Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce que dans la
face superieure de 11 ergot marchepied (13) est realise un evidement
(13a) qui, dans la position de la manivelle (14c) abaissee au pied, re
coit ou loge au moins une partie de celle-ci.
4. Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce que l'arbre
a manivelle (14) est immobilise contre un deplacement axial en
translation dans le support de maintien de semelle (8) par exemple par
un jonc d'arret (18) qui est place dans un evidement (Bf) de la paroi
interne du support de maintien de semelle (8) delimitant l'espace
(16).
5. Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que l'arbre
a manivelle (14) presente, a sa partie extreme libre (14c) adjacente
au tourillon principal de portee d'appui principal (14a), un organe de
verrouillage (15) de preference prismatique, lequel, dans la position
de depart de skiage de la talonniere, s'applique respectivement contre
une surface d'appui (9c, vioc) des deux leviers de commande (9, 10) et
se trouve:, dans la position de montee de la talonniere, entre les
deux leviers de commande (9, 10).
6. Dispositif selon la revendication 5, caracterise en ce que l'organe
de verrouillage prismatique (15) presente une section transversale
sensiblement trapezoldale asymetrique, de sorte qu'il en resulte un
appendice cuneiforme (15a) avec un angle de coin plus aigu et un
appendice (15b) avec un angle de coin moins aigu.
7. Dispositif selon la revendication 5, caracterise en ce que chacun
des deux leviers de commande comporte un chanfrein ou biseau a son
bord voisin de l'organe de verrouillage.
8. Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que les deux
voies de guidage (8a,8d), pour les leviers de commande (9, 10) dans le
support de maintien de semelle (8), sont realisees sous forme d'une
voie superieure (Ba) et d'une voie inferieure (8b) de guidage et sont
realisees de facon a etre mutuellement diametralement opposees l'une a
l'autre.
9. Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que l'organe
de verrouillage est realise sous forme d'un disque, lequel porte, sur
sa face frontale eloignee du tourillon principal de portee d'appui, au
moins une came de commande destinee a s'appliquer contre la surface
d'appui'de l'organe de commande ou des deux leviers de commande.
10. Dispositif selon l'une des revendications 2 a 4, caracterise en ce
que l'axe du tourillon principal de portee d'appui (14a) est incline
par exemple de 800 par rapport a la paroi reliant l'element de retenue
vers le bas a l'ergot marchepied (13) et en ce que dans cette paroi
est eventuellement prevu un evidement pour le maneton (14b).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [14][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [15][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2513528
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[16]____________________
[17]____________________
[18]____________________
[19]____________________
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
42 Кб
Теги
fr2513528a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа