close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2513662A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (82/ 191)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(34/ 104)
[6][_]
iron
(36)
[7][_]
hydrogen
(10)
[8][_]
water
(8)
[9][_]
carbon
(7)
[10][_]
ELECTROLYTE acid
(5)
[11][_]
copper
(4)
[12][_]
CO
(3)
[13][_]
Zn
(2)
[14][_]
titanium
(2)
[15][_]
iridium oxide
(2)
[16][_]
titanium dioxide
(2)
[17][_]
DES
(1)
[18][_]
oxygen
(1)
[19][_]
O=
(1)
[20][_]
graphite
(1)
[21][_]
methane
(1)
[22][_]
sulfuric acid
(1)
[23][_]
nitric acid
(1)
[24][_]
hydrochloric acid
(1)
[25][_]
phosphoric acid
(1)
[26][_]
ferrous
(1)
[27][_]
ferricOn
(1)
[28][_]
iron carbonate
(1)
[29][_]
iron sulfide
(1)
[30][_]
iron oxide
(1)
[31][_]
iron hydroxide
(1)
[32][_]
iron sulfate
(1)
[33][_]
iron nitrate
(1)
[34][_]
iron cyanide
(1)
[35][_]
2,4-pentanedione
(1)
[36][_]
ethylenediaminetetra-acetic acid
(1)
[37][_]
Hg
(1)
[38][_]
platinum
(1)
[39][_]
Cl
(1)
[40][_]
Generic
(16/ 30)
[41][_]
acid
(6)
[42][_]
carbon oxides
(5)
[43][_]
metals
(4)
[44][_]
oxides
(2)
[45][_]
salts
(2)
[46][_]
carbons
(1)
[47][_]
hydrocarbon
(1)
[48][_]
iron oxides
(1)
[49][_]
iron silicates
(1)
[50][_]
iron halides
(1)
[51][_]
carboxylic acids
(1)
[52][_]
iron acetates
(1)
[53][_]
iron citrates
(1)
[54][_]
iron formates
(1)
[55][_]
diketones
(1)
[56][_]
iron oxalates
(1)
[57][_]
Physical
(15/ 25)
[58][_]
0,5 M
(6)
[59][_]
-4 M
(3)
[60][_]
0,21 volt
(2)
[61][_]
0,1 M
(2)
[62][_]
de 500 ml
(2)
[63][_]
2 g
(1)
[64][_]
0,0 volt
(1)
[65][_]
40 M
(1)
[66][_]
0,7 g/ml
(1)
[67][_]
de 55 cm
(1)
[68][_]
0,5 g/cm
(1)
[69][_]
0,04 M
(1)
[70][_]
de 98 cm
(1)
[71][_]
0,17 g
(1)
[72][_]
0,07 M
(1)
[73][_]
Gene Or Protein
(11/ 25)
[74][_]
Etre
(11)
[75][_]
Est-a
(5)
[76][_]
DANS
(1)
[77][_]
Cou
(1)
[78][_]
Trou
(1)
[79][_]
Evr
(1)
[80][_]
Qui Gene
(1)
[81][_]
Rpa
(1)
[82][_]
Cata
(1)
[83][_]
Tir
(1)
[84][_]
Ano
(1)
[85][_]
Polymer
(3/ 4)
[86][_]
Nafion
(2)
[87][_]
Polyethylene
(1)
[88][_]
Cellulose Acetate
(1)
[89][_]
Disease
(1/ 1)
[90][_]
Tic
(1)
[91][_]
Substituent
(1/ 1)
[92][_]
oxy
(1)
[93][_]
Company Reg No.
(1/ 1)
[94][_]
CC 1200 C
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2513662A1
Family ID 2002690
Probable Assignee Chevron Res
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE DE GAZEIFICATION ELECTROCHIMIQUE CATALYSEE DE
MATIERES CARBONEES A L'ANODE D'UNE CELLULE D'ELECTROLYSE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION A TRAIT AU DOMAINE DE L'ELECTROLYSE.
ELLE CONCERNE L'UTILISATION D'UN CATALYSEUR AU iron POUR CATALYSER LA
REACTION DE GAZEIFICATION ELECTROCHIMIQUE DE MATIERES CARBONEES PAR
OXYDATION ANODIQUE DANS UN ELECTROLYTE acidAQUEUX POUR PRODUIRE DES
OXYDES DE carbon AoxidesL'ANODE D'UNE CELLULE ELECTROLYTIQUE.
APPLICATION AU TRAITEMENT DE NOMBREUSES MATIERES CARBONEES TELLES QUE
DIVERS TYPES DE CHARBONS, BOIS, BIOMASSES, GADOUES, ETC.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne l'utilisation d'un catalyseur au iron
dans la gazeification electro- chimique de matieres carbonees dans un
electrolyte acidaqueux. Il est connu dans l'art anterieur que lors-
que des matieres carbonees sont melangees avec un elec- trolyte acide
aqueux dans une cellule electrochimiquacid dans laquelle on fait
passer un courant continu, elles reagissent electrochimiquement en
oxydant la matiere carbonee en carbon oxides a l'anode L'oxydation
electrochimique de la matiere carbonee a l'anode a lieu quelle que
soit la nature de la reaction cathodique simul- tanee qui, par
exemple, peut etre la production d'hydro- gene, l'electrodeposition de
metals, l'hydrogenation de composes organiques non satures ou tout
autre processus de reduction electrochimiquejou tout autre processus
qui peut avoir lieu a la cathode, de meme que dans tout autre
compartiment de la cellule electrolytique autrement qu'a l'anode, et
qui serait generalement connu de l'homme de l'art.
Le brevet des Etats-Unis d'Amerique N O 4 268 363 enseigne la
gazeification electrochimique de matieres carbonees par oxydation
anodique, qui produit des carbon oxides a l'anode et de l'hydrogen,
des elements metalliques ou l'hydrogenation de charbon a la cathode
d'une cellule electrolytique.
Le brevet des Etats-Unis d'Amerique N O 4 279 710 fait connaitre
l'oxydation electrochimique de matieres carbonees a l'anode et la
formation concomi- tante d'hydrogen a la cathode de meme que la
production d'energie electrique par l'utilisation dudit hydrogen comme
combustible d'une pile a combustible.
Le brevet des Etats-Unis d'Amerique
N O 4 226 683 enseigne le procede de production d'hydro- gene par
reaction de charbon ou de poudre de carbon avec l'water chaude retenue
sous forme d'water par une pression superieure a la pression
atmospherique La pression est reglee par l'utilisation d'un liquide
dielectrique inerte qui lave les electrodes et qui, se faisant, les
depolarise par absorption des gaz.
Le brevet des Etats-Unis d'Amerique No 4 233 132 enseigne un procede
dans lequel des electrodes sont immergees dans de l'huile qui forme
une couche par- dessus une water Lorsqu'on fait passer un cou- rant
entre les electrodes, l'water est ainsi exposee a une
electrodecomposition De l'hydrogen gazeux est recueilli dans l'espace
enferme au-dessus des couches huile-eau et l'oxygen est cense reagir
avec les constituants se trou- vant dans la couche d'huile.
Comme cela est reconnu dans le brevet des Etats-Unis d'Amerique N O 4
226 683 precite, le principal probleme que presentait l'utilisation de
ce principe pour la production industrielle d'hydrogen a ete la lente
vitesse de reaction electrochimique du charbon ou du car- bone et de
l'water On a maintenant decouvert que lorsque du iron etait ajoute a
un electrolyte acidaqueux conte- nant la matiere-carbonee, de
preference du iron a la valence + 3, il catalysait la vitesse de
reaction et contribuait a l'obtention d'une oxydation plus complete en
ce qui con- cerne l'oxydation electrochimique de la matiere carbonee a
l'anode, en rendant ainsi de tels procedes realisables du point de vue
commercial comme moyen de production in- dustrielle d'hydrogen ou
comme procede d'obtention par electrolyse. Comme on l'a indique
ci-dessus, il est bien connu qu'une matiere carbonee telle que le
charbon peut etre oxydee a l'anode d'une cellule electrochimique con-
tenant un electrolyte acidaqueux en meme temps que sont produits des
oxydes de carbon aoxidesl'anode et que cette reaction anodique de
demicellule peut etre utilisee conjointement avec les reactions
cathodiques de demi- cellule telles que l'electrodeposition d'un metal
M a partir d'une solution aqueuse de ses ions m ou la pro- duction
d'hydrogen Par exemple, dans le cas de l'electro- deposition d'un
metal, en concentrant liattention sur le carbon contenu dans le
charbon et en le representant par C, on peut reproduire cette reaction
anodique conformement a la stoechiometrie: C(s)+ 2 H 20 (1) - > CO 2
(g)+ 4 H+ + 4 e() conjointement avec la reaction cathodique simultanee
Mm + me -4 M (II) La reaction globale, c'est-a-dire la somme des
equations (I) et (II) /-au cas o m = 1 _ 7 est la suivante: C(s) + 2 H
20 (1) + 4 M+ > CO 2 (g) + 4 M + 4 H (III)
Dans le cas du copper, par exemple, l'electro- deposition du copper
assistee par le charbon prendrait la forme: -
C(s)+ 2 H 20 (g) + 2 Cu 2 + C 2 (g) + 2 Cu(s) + 4 H+ Dans le cas de la
production d'hydrogen, en considerant le carbon contenu dans le
charbon et en le representant par C, on peut reproduire cette reaction
anodique confor- mement a la stoechiometrie: C(s)+ 2 H 20 (1) -2 C 02
(g)+ 4 H + 4 e-E O= 0,21 volt (IV) conjointement avec la reaction
cathodique simultanee 4 H + 4 e e 2 H 2 g) E = 0,0 volt (V) La
reaction nette, c'est-a-dire la somme des equations (IV) et (V), est
la suivante: 2 H 20 ()+C(s) -0 i C 02 (g) + 2 H 2 (g)EO = 0,21 volt
(VI) Dans ces equations, les lettres (g), (s) et (1) symbolisent,
respectivement, les etats gazeux, solide et liquide Les equations (I)
et (IV), c'est-a-dire la reac- tion entre le charbon et l'water,
provoquee par l'applica- tion d'un potentiel approprie a une cellule
electrochimi- que convenable, constituent ce qui est considere comme
la gazeification electrochimique de charbon dans les bre- vets des
Etats-Unis d'Amerique N 4 268 363 et N 4 279 710 precites.
Un probleme lie a ces procedes de l'art ante- rieur reside dans la
vitesse de reaction relativement faible et dans la combustion
incomplete de la matiere carbonee a l'anode.
On vient de decouvrir que l'addition d'une quantite suffisante de iron
au degre de valence elementaire + 2 ou + 3 ou leurs melanges a la
matiere carbonee subissant l'oxydation dans un electrolyte acidaqueux
a l'anode augmentait la vitesse de reaction du processus d'oxyda- tion
Le catalyseur au iron contribue a l'accomplissement de l'oxydation de
la matiere carbonee et accrott la quan- tite de courant produit a
l'anode par tension de travail donnee.
Les matieres carbonees avantageuses a utili- ser conformement a la
presente invention comprennent une grande variete de matieres telles
que le charbon gras, les produits de carbonisation de la houille, le
lignite, la tourbe, les carbons actifs, le coke, les noirs de carbon,
le graphite; du bois ou d'autres matieres ligno- cellulosiques
comprenant les produits forestiers tels que les dechets de bois, les
copeaux de bois, la sciure de bois, la poudre de bois, l'ecorce, les
copeaux, les agglo- meres de bois; y compris diverses matieres
biomassiques telles que les produits vegetaux terrestres ou marins ou
leurs residus apres un autre traitement, tels que des herbes, divers
produits de coupe, des plantes cultivees et leurs dechets, des marcs
de cafe, des feuilles, de la paille, des produits ensiles, des
gousses, des cosses, des tiges, des produits de decortiquage, des
rafles et des residus tels que le fumier d'animaux; les gadoues pro-
venant de stations municipales de traitement et des matieres
plastiques ou les dechets ou residus formes dans la production de
matieres plastiques telles que polyethylene, cellulose acetate, etc On
peut donc voir que pratiquement toute matiere combustible ou
residuaire, qu'elle soit liquide telle qu'une huile, gazeuse telle que
le methane ou un autre hydrocarbon ou une matiere residuaire contenant
du carbon, a l'exception de CO 2, constitue une source convenable de
matiere carbonee pou- vant etre utilisee conformement a l'invention.
L'appareil particulier que l'on utilise pour conduire l'oxydation
electrolytique de matieres carbonees n'est pas determinant On peut
utiliser dans le procede de la presente invention pratiquement le meme
appareillage et les memes techniques que ceux que l'on utilise dans la
2 t 13662 deposition electrolytique de metals et dans la decomposi-
tion electrolytique de l'water de meme que ceux qui sont ueCj 1 dabn C
Les L evr S ues aua L-5 'Us du -il Lrqu.
N 4 268 363, N 4 279 710, N' 4 226 683 et N 4 233 132 precites Tout
choix de modifications appropriees dans l'utilisation des matieres
et/ou de la technique est tout a fait du ressort de l'homme de l'art
dans le domaine auquel la presente invention s'adresse.
Les cellules decrites dans les brevets des Etats-Unis d'Amerique N 4
268 363 et N 4 279 710 precites, impliquant l'utilisation
d'electrolytes aqueux acides, le choix de matieres anodiques et
cathodiques et l'utilisation facultative mais appreciee de membranes
cellulaires pour maintenir la matiere carbonee du cote de l'anode,
sont les plus appreciees.
Bien que les matieres pour electrodes decrites dans les brevets des
EtatsUnis d'Amerique N 4 268 363 et N 4 279 710 precites puissent etre
utilisees avanta- geusement dans le procede de l'invention, des
matieres anodiques qui se sont montrees particulierement performantes
comprennent un melange de Ru O 2/Ti O 2 sur un substrat forme de Ti et
un melange de Ir O 2/Ti O 2 sur un substrat forme de
Ti, ces anodes etant toutes deux disponibles dans le com- merce. Les
electrolytes aqueux acidsque l'on peut utiliser avantageusement ont un
p H inferieur a 3 et conm- prennent des solutions d'acidsforts tels
que l'sulfuric acid, l'nitric acid, l'hydrochloric acid, l'phosphoric
acid, etc. Bien qu'on puisse utiliser les temperatures a partir d'une
valeur superieure au point de congelation de l'water, des temperatures
d'environ 25 a 350 C sont appre- ciees On prefere des temperatures de
120 a 300 C, notam- ment lorsqu'on utilise des matieres carbonees
'celles que le charbon A des temperatures inferieures a 140 C, la
reactivite des matieres carbonees solides telles que le charbon
diminue constamment a mesure que l'oxydation elec- trochimique
progresse Cette baisse de reactivite est
" 1543662 vraisemblablement due a l'accumulation d'oxydes a La sur-
face du charbon, qui gene ulterieurement le maintien de 1 ' rpa 11-vi
du charbon A des temoeratures d'environ 1400 C et plus, la reaction du
charbon est entretenue et on n'observe plus de diminution notable.
Attendu que le maintien de la reaction en phase liquide est desire, il
est naturellement necessaire qu'a des temperatures elevees, la
reaction soit conduite a une pression elevee Generalement, des
pressions d'environ
0,2 A 40 M Pa sont satisfaisantes.
On a egalement trouve que l'addition du cata- lyseur au iron a une
matiere carbonee solide telle que le charbon entretenait plus
longtemps l'activite du charbon a des temperatures inferieures a 1200
C, comparativement a des systemes ne contenant pas le catalyseur au
iron De meme, les effets catalytiques du catalyseur au iron sont plus
prononces aux temperatures elevees.
Bien que le iron puisse etre utilise sous sa forme elementaire, on
donne la preference au iron a sa valence + 2 et a sa valence + 3,
c'est-a-dire le iron se trouvant, respectivement, a l'etat ferrous et
a l'etat ferricOn apprecie notamment l'utilisation du iron a la
valence + 3 Ainsi, on peut utiliser des composes inor- ganiques de
iron tels que les iron oxides, le iron carbonate, les iron silicates,
le iron sulfide, l'iron oxide, l'iron hydroxide, les iron halides, le
iron sulfate, le iron nitrate, etc De meme, on peut utiliser divers
salts et complexes organiques de iron tels que les carboxylic
acidssalts, par exemple les iron acetates, les iron citrates, les iron
formates, les iron, etc, le iron cyanide, des iron tels que des
chelates formes avec des diketones comme la 2,4-pentanedione, le
complexe de iron de l'ethylenediaminetetra-acetic acid, les iron
oxalates, etc. Bien que le catalyseur au iron puisse etre utilise a
une concentration allant jusqu'au point de saturation dans
l'electrolyte aqueux, la plage appreciee de proportions du catalyseur
au iron va-d'une concentration de 0,04 A 0,5 M et notamment de 0,05 A
0,1 M. Bien que certaines matieres carbonees telles que le charbon
puissent contenir du iron comme impurete, un catalyseur contenant du
iron provenant d'une source externe est generalement necessaire en vue
d'accroitre la vitesse de reaction, tout au moins initialement,
jusqu'a des niveaux acceptables pour un usage commercial On peut
concevoir d'engendrer le catalyseur au iron in situ par oxydation
d'une quantite suffisante de charbon contenant du iron de maniere a
engendrer une quantite efficace de catalyseur au iron dans
l'electrolyte.
Naturellement, des matieres carbonees essen- tiellement depourvues de
iron, telles que du noir de car- bone, necessitent l'addition d'un
catalyseur au iron pro- venant d'une source externe.
Ainsi, selon une forme de realisation de la presente invention, une
quantite suffisante de catalyseur au iron est ajoutee depuis une
source externe en vue de couvrir la plage molaire preferee de
catalyseurs, a savoir de 0,04 A 0,5 M. Dans une deuxieme forme de
realisation, une quantite efficace de catalyseur au iron peut etre
engendree in situ par oxydation d'une quantite suffisante de char- bon
contenant du iron, quoiqu'initialement a une vitesse plus faible, pour
couvrir la plage preferee du catalyseur.
Le catalyseur engendre doit ensuite etre debarrasse du charbon et il
doit pouvoir fonctionner de la meme maniere qu'un catalyseur au iron
apporte de l'exterieur -
Dans une troisieme forme de realisation, l'association entre un
catalyseur au iron introduit de l'exterieur et un catalyseur au iron
engendre in situ peut etre utilisee pour couvrir la plage molaire
preferee de catalyseur, c'est-a-dire de 0,04 A 0,5 M. La concentration
ou la quantite de matieres carbonees qui est presente dans
l'electrolyte peut varier dans une large plage selon qu'il s'agit d'un
liquide, d'un solide ou d'un gaz et selon le diametre des particules;
toutefois, la plage preconisee va d'environ 0,1 a 0,7 g/ml.
Comme dans le cas decrit dans le brevet des Etats-Unis d'Amerique N O
4 268 363 precite, il est possible d'obtenir par electrolyse,
galvanoplastie ou electro- deposition tout element qui peut etre
reduit a la cathode a partir d'une solution aqueuse en meme temps que
l'oxy- dation anodique electrochimique d'une matiere carbonee.
Des exemples d'elements metalliques souvent deposes dans la pratique a
partir d'un electrolyte aqueux comprennent Cr, Mn, Co, Ni, Pb, Cu, Sn,
Zn, Ga, Hg, Cd, Ir, Au, Ag, Os, Rh, Ru, Ir, Pd et Pt Les elements
metalliques sont de preference Cu, Zn, Ag, Ni et Pb.
L'invention est illustree par les exemples suivants, donnes a titre
non limitatif.
Exemple 1
L'electrodeposition de copper a ete conduite sous tension constante
dans une cellule a membrane "Nafion" (marque deposee), les solutions
de catholyte et d'anolyte etant pompees.
Dans ce premier essai, l'anolyte ne contenait pas de charbon ni de
iron ajoute et on l'a fait circuler par pompage dans un circuit
externe Le catholyte a circule par pompage dans un circuit semblable a
celui de l'anolyte.
L'electrolyte aqueux consistait en H 2 SO 4 0,5 M, la cathode
renfermant egalement Cu SO 4 0,5 M Le volume total etait de 500 ml; la
conduite de temperature a ete faite a 950 C et a 120 'C; l'anode,
d'une surface de 55 cm 2, etait en titanium revetu d'iridium
oxide/titanium dioxide (TIR); la cathode etait une feuille de copper.
950 CC 1200 C
Potentiel de Intensite Potentiel de Intensite la cellule (V) (m A > la
cellule (V > (m A)
1,25 370 1,22 600
1,00 9 1,00 35
Exemple 2
L'appareillage et les conditions ont ete les memes que dans l'exemple
1, a la difference que l'anolyte circulant par pompage contenait 0,5
g/cm 3 de charbon
_ 3662
(WOW 3932) Les resultats ont ete les suivants,
___ 95 O C
Potentiel de cellule (V) 0,40 0,60 1,00
Exemple 3
Intensite (m A)
1200 C
Potentiel de Intensite cellule (V) (m A)
0,40 170
0,60 520
1,00 627
Dans la troisieme experience, les conditions et l'appareillage etaient
les memes que dans l'exemple 2, a la difference que l'anolyte avait
ete rendu 0,04 M en Fe 3 + par l'addition de Fe 2 (504)3 o Les
resultats ont ete les suivants: C C Potentiel de Intensite Potentiel
de Intensite cellule (V) (m A) cellule (V) (m A)
0,40 180 0,40 370
0,60 530 0,60 1140
1,00 620 0,65 1310
A 120 C, la concentration en Fe 3 + a ete portee a 0,1 M, toutes les
autres conditions et l'appareillage restant constants.
Les resultats ont ete les suivants: Potentiel de cellule (V) 0,35 0,40
0, 60 C Intensite (m A)
Exemple 4
L'electroproduction d'hydrogen a ete conduite a tension constante dans
une cellule equipee d'une membrane "Nafion" (marque deposee), les
solutions de catholyte et d'anolyte etant agitees a l'aide
d'agitateurs magnetiques.
L'electrolyte aqueux consistait en H 2 SO 4 0,5 M pour les deux
solutions de catholyte et d'anolyte Le volume total de la cellule
etait de 500 ml; la temperature etait de 180 C; l'anode, d'une surface
de 98 cm 2, consistait en titanium revetu d'iridium oxide/titanium
dioxide; la cathode etait en platinum Le premier essai a ete conduit
sans addition de charbon a l'anolyte Resultats:
1800 C
Potentiel de cellule (V) 1,00 1,30 1,70 Intensite (A) 0,05 0,15 1,00
Exemple 5
L'appareillage et les conditions ont ete les memes que dans l'exemple
i, a la difference que l'anolyte contenait 0,17 g/c S? de charbon (WOW
3932) ou de coke
(El Segundo).
Potentiel de cellule (V) 1,00 1,30
Exemple 6
Charbon Cc Intensite (A) Potentiel de cellule (V)
0,48 1,00
1,50 1,30 oke Intensite (A) 0,21 0,79
Les conditions et l'appareillage ont ete iden- tic a ceux de l'exemple
2, a la difference que l'anolyte avait ete rendu 0,07 M en Fe 3 + par
l'addition de Fe 2 (504)3.
Cl Potentiel de cellule (V) 1,00 1,30 harbon Intensite (A > 1,09 3,16
Coke Potentiel de cellule (V) 1,00 1,30 Intensite (A > 1,24 3,17 1 1
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Procede perfectionne de gazeification electro- chimique de matieres
carbonees dans un electrolyte acide aqueux par oxydation anodiquacid
pour produire des carbon oxides a l'anode d'une cellule
electrolytique, caracterise en ce que le perfectionnement consiste a
ajouter a l'elec- trolyte contenant la matiere carbonee, du iron a son
degre elementaire de valence + 2 ou + 3, ou des melanges de ces degres
de valence, en quantite suffisante pour accroitre la vitesse
d'oxydation de la matiere carbonee a l'anode.
2 Procede perfectionne de gazeification electro- chimique de matieres
carbonees suivant la-revendication 1 dans un electrolyte acide aqueux
par oxydation anodiquacid pour produire des carbon oxides a l'anode et
de l'hydro- gene a la cathode, comprenant les etapes d'introduction de
matieres carbonees et dudit electrolyte dans une cellule
electrolytique a cathode et a anode et l'application d'une force
electromotrice entre lesdites electrodes, afin que lesdites matieres
carbonees reagissent a l'anode et que de l'hydrogen soit produit a la
cathode de la cellule electrolytique, caracterise en ce que le
perfectionnement- consiste a ajouter a l'electrolyte contenant la
matiere carbonee du iron a son degre elementaire de valence + 2 ou +
3, ou des melanges de ces degres de valence, en quantite suffisante
pour accrottre la vitesse d'oxydation de la matiere carbonee a
l'anode.
3 Procede perfectionne de gazeification electro- chimique de matieres
carbonees suivant la revendication 1 dans un electrolyte acide aqueux
par oxydation anodiquacid pour produire des carbon oxides a l'anode et
pour l'obtention par electrolyse d'un element metallique a par- tir
d'un electrolyte contenant un composant metallique comme composant
cationique, comprenant les etapes d'intro- duction de matieres
carbonees et dudit electrolyte dans une cellule electrolytique ayant
une cathode et une anode et l'application d'une force electromotrice
auxdites electrodes, lesdites matieres carbonees reagissant a l'ano-
de et le composant metallique etant depose a la cathode,
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [97][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [98][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2513662
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[99]____________________
[100]____________________
[101]____________________
[102]____________________
[103]____________________
[104]____________________
[105]____________________
[106]____________________
[107]____________________
[108]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
31 Кб
Теги
fr2513662a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа