close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2513937A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (35/ 73)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Physical
(25/ 36)
[6][_]
106 N/m2
(6)
[7][_]
1400 kgf/cm2
(3)
[8][_]
3mm
(3)
[9][_]
294,300 x 106N/m2
(2)
[10][_]
de 3 mm
(2)
[11][_]
40-50 deg
(1)
[12][_]
-20 deg.
(1)
[13][_]
between -20 and +60 deg
(1)
[14][_]
4 mm
(1)
[15][_]
25,506 x 106 N/m2
(1)
[16][_]
260 kgf/cm2
(1)
[17][_]
22,563 x 106 N/m2
(1)
[18][_]
230 kgf/cm2
(1)
[19][_]
3000 kgf/cm2
(1)
[20][_]
137,340 N/m2
(1)
[21][_]
300 kgf
(1)
[22][_]
137,340 x 106 N/m2
(1)
[23][_]
de 98,100 x 106 N/m2
(1)
[24][_]
de 1000 kgf/cm2
(1)
[25][_]
7mm
(1)
[26][_]
de 88,290 x 106 N/m
(1)
[27][_]
6 N/m
(1)
[28][_]
10 N/m
(1)
[29][_]
3000 kgf/cm
(1)
[30][_]
de 88,290 x 106 N/m2
(1)
[31][_]
Gene Or Protein
(3/ 15)
[32][_]
Etre
(11)
[33][_]
Est A
(3)
[34][_]
DANS
(1)
[35][_]
Disease
(1/ 8)
[36][_]
Rupture
(8)
[37][_]
Polymer
(3/ 8)
[38][_]
Polyethylene
(5)
[39][_]
Polyamide
(2)
[40][_]
Polypropylene
(1)
[41][_]
Molecule
(2/ 5)
[42][_]
DES
(4)
[43][_]
styrene
(1)
[44][_]
Organism
(1/ 1)
[45][_]
precis
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2513937A1
Family ID 8023410
Probable Assignee Abramov Vsevolod
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE DE FABRICATION D'ARTICLES EN MATIERES
THERMOPLASTIQUES PAR MOULAGE PAR INJECTION, MOULE DEMONTABLE POUR
L'EXECUTION DE CE PROCEDE ET ARTICLES OBTENUS PAR LEDIT PROCEDE OU
LEDIT MOULE
EN Title THERMOPLASTICS INJECTION MOULDED WITH HIGH HOLDING PRESSURE -
AND CONTROLLED HEATING AT INLET AND OUTLET OPENINGS TO MOULD CAVITIES
Abstract
_________________________________________________________________
LA PRESENTE INVENTION CONCERNE UN PROCEDE ET UN MOULE DE FABRICATION
D'ARTICLES EN MATIERES THERMOPLASTIQUES.
LE PROCEDE EST NOTAMMENT CARACTERISE EN CE QU'APRES REMPLISSAGE DES
CAVITES DU MOULE LE POLYMERE EST FORCE A UNE TEMPERATURE NE DEPASSANT
QUE DE 40 A 50C LA TEMPERATURE DE FUSION DU POLYMERE ET SOUS UNE
PRESSION DE 88,29010 A 294,30010 NM, ET LE REFROIDISSEMENT DES
SURFACES A EMPREINTE DU MOULE EST EFFECTUE DANS UN INTERVALLE ENTRE
-20C ET LA TEMPERATURE DE DEBUT DE FUSION DU POLYMERE; LE MOULE ETANT
NOTAMMENT CARACTERISE PAR LE FAIT QUE LA MATRICE 11 ET LE POINCON 12
COMPORTENT DES RECHAUFFEURS 22 ET DES INSERTIONS 20.
L'INVENTION S'APPLIQUE A LA FABRICATION D'ARTICLES EN MATIERES
PLASTIQUES A RESISTANCE MECANIQUE ELEVEE.
An injection moulding method for thermoplastics, comprising the
successive stages of filling, pressure-holding and cooling, is as
follows. After the mutually communicating cavities of the mould have
been filled and during the pressure-holding time and cooling time, the
thermoplastics is kept at 40-50 deg.C above its melt temp. and is
simultaneously forced at 900-3000 kp/cm2 pressure through the mould,
until the entire quantity has been converted to the solid stage. The
inner surfaces of the mould are then cooled down through -20 deg. to
approx. the melt temp. While the pressure is raised, the cross-section
of the outlet from the mould cavities is reduced and the temperature
in these zones is increased. Pref., a pressure of 900-1400 kp/cm2 is
used and the mould surfaces are cooled to between -20 and +60 deg.C.
By holding the after-pressure in this way, the strength of the
resultant product is increased by 2-5 times.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne un procede de fabrication d'articles en
matieres thermoplastiques par moulage par injection, un moule
demontable pour l'execution de ce procede ainsi que les articles
obtenus par ledit procede ou ledit moule.
L'invention peut etre utilisee aussi bien dans les constructions
mecaniques que dans d'autres industries pour la fabrication d'articles
a structure orientee et a haute resistance mecanique.
On connait un procede de fabrication d'articles en matieres
thermoplastiques par moulage par injection consistant a effectuer
successivement l'injection d'un polymere en fusion dans les cavites a
empreinte disposees en parallele par un systeme de coulee, le maintien
sous pression et le refroidissement. Selon ce procede la premiere dose
de la matiere en fusion est d'abord injectee dans la premiere cavite
du moule et y est refroidie, puis on injecte la deuxieme dose de la
matiere en fusion dans l'ame de l'article refroidi dans la premiere
cavite et en meme temps dans la deuxieme cavite du moule, et ainsi de
suite (Cf., par exemple, le brevet des U.S.A.
NO 3374304, cl. 264-231, 1968). Le but de ce procede est
essentiellement de compenser le retrait de la matiere de l'article
grace a l'injection d'une deuxieme dose et des doses suivantes de la
matiere en fusion, de sorte que les couches exterieures de l'article
s'incurvant vers le centre pendant le refroidissement de la matiere en
fusion sont repoussees vers la surface a empreinte du moule.
L'injection de la matiere en fusion n'est cependant possible que dans
les cavites a empreinte destinees a obtenir des pieces suffisamment
epaisses (d'une epaisseur superieure a 4 mm, par exemple). La
temperature du polymere en fusion doit alors etre superieure de plus
de 500C a la temperature de debut de fusion ou de fluidite du polymere
et la temperature du moule doit etre de 600C au moins.
Le procede connu prevoit un remplissage periodique du moule pendant
les nouvelles injections de la matiere en fusion. Pendant le temps
entre deux injections, il se produit dans les cavites a empreinte une
desorientation des elements de structure par suite des processus a
relaxation, et la formation d'une structure isotrope dans les couches
durcies de la dose precedente de la matiere et une structure orientee
ne se forment qu'aux limites entre deux doses de matiere
successivement injectees.
Il se forme ainsi une structure heterogene mal orientee suivant la
section de la piece moulee et il est donc impossible d'obtenir des
articles moules a caracteristiques elevees de resistance mecanique. Or
il est connu que les polymeres a elements de structure non orientee se
caracterisent normalement par une faible resistance mecanique; par
exemple, pour le polyethylene a haute densite de differentes nuances
la limite d'elasticite est de 21,582 x 106 a 25,506 x 106 N/m2 ou de
220 a 260 kgf/cm2 et la limite de resistance, de 19,620 x 106 a 22,563
x 106 N/m2 ou de 200 a 230 kgf/cm2
On connait un autre procede de fabrication d'articles coules en
matieres thermoplastiques comprenant le refoulement d'un polymere en
fusion par un systeme de coulee dans des cavites a empreinte en serie
reliees l'une a l'autre par des ouvertures et permettant d'obtenir
dans un meme moule un article compose de deux ou de plusieurs parties
de cet article disposees de maniere concentrique (Cf., par exemple, le
brevet francais NO 1 165 678, cl. B29C, 1958 et la demande de brevet
ouverte a l'inspection publique de la R.F.A. NO 2 030 701, cl. 39a
41/00, 1971).
Selon ce procede on peut, en principe, obtenir des articles a
caracteristiques de resistance mecanique plus elevees que celles
obtenues selon le brevet des
U.S.A. NO 3 374 304. Cela s'explique par le fait que, les cavites a
empreinte etant disposees en serie, le temps pendant lequel la matiere
dans la premiere cavite subit le cisaillement pendant l'ecoulement,
augmente, ce qui est a l'origine des processus d'orientation partiels
se deroulant aux temperatures donnees de realisation du procede.
Le but de ces procedes ne consiste toutefois qu'a former
qualitativement des articles et les parties d'un meme article disposes
en serie, tandis que les problemes relatifs a l'amelioration des
caracteristiques de resistance mecanique de la matiere de ces articles
ne sont ni poses ni resolus. Selon les procedes connus,ce but est
atteint grace aux temperatures elevees de la matiere en fusion et du
moule, qui sont, par exemple, de 2400C et 900C respectivement pour le
polyethylene a haute densite.
Comme il a ete constate, ces temperatures d'execution du procede
augmentent la mobilite des elements de la chaine polymere et diminuent
donc la part des elements de structure orientee dans le volume de
l'article.
Dans le cadre de l'invention, on s'est propose de creer un procede de
fabrication d'articles en matieres thermoplastiques par moulage par
injection, dont les operations technologiques permettraient d'obtenir
une structure orientee de la matiere dans tout le volume de l'article
coule, pour ameliorer ainsi les caracteristiques de resistance
mecanique de la matiere thermoplastique par exemple, augmenter la
resistance a la rupture de 2 a 5 fois.
Le but vise est atteint par le fait que dans le procede de fabrication
des articles en matieresthermoplastiques par moulage par injection,
consistant a effectuer le remplissage successif par le polymere en
fusion des cavites d'un moule demontable communiquant l'une avec
l'autre, le maintien sous pression et le refroidissement, le polymere
en fusion apres remplissage des cavites est, selon l'invention, force
a travers les cavites a une temperature qui n'est superieure que de 40
a 500C au maximum a la temperature de fusion ou de fluidite du
polymere, et a une pression de 88,290 x 106 x 106 2 2 A 294,300 x
106N/m2 ou de 900 a 3000 kgf/cm2 jusqu'a l'obtention de l'etat
d'agregation solide du polymere dans le volume de l'article, et que le
refroidissement des surfaces a empreinte du moule est effectue dans un
intervalle entre -2O0C et la temperature de debut de fusion ou de
fluidite du polymere; qu'avec l'augmentation de la pression, on
diminue la section de passage des ouvertures de sortie des cavites et
on augmente la temperature des surfaces a empreinte dans les limites
indiquees ci-dessus.
Il est avantageux de refroidir les surfaces a empreinte jusqu'a une
temperature de -20 a +600C, lorsque le forcage du polymere en fusion
se fait sous une pression de 88,290 A 137,340 N/m2 ou de 900 a 1400
kgf/cm2.
En outre, il est avantageux de prevoir un rechauffage supplementaire
du polymere en fusion aux endroits, ou il passe d'une cavite a
l'autre.
Il est avantageux, en forcant le polymere en fusion par les cavites,
de deplacer au moins une des surfaces a empreinte du moule demontable
dans le sens d'ecoulement du polymeres pour obtenir l'et##d#gregation
solide du polymere dans le volume de l'article.
En outre, le forcage du polymere en fusion peut se faire par
rapprochement des surfaces a empreinte du moule demontable dont le
volume des cavites initialement remplies est de 1,5 a 3 fois superieur
au volume des articles a obtenir, avec expulsion simultanee de la
matiere en exces, le rapprochement des surfaces a empreinte se faisant
jusqu'a ce que le polymere atteigne ltetat d'agregation solide dans le
volume des articles.
Selon l'invention, pour forcer le polymere en fusion a travers les
cavites du moule demontable, on choisit pour chaque cavite un rapport
de 0,2 a 4 entre la dimension reduite de la section de passage de
l'ouverture d'entree et la distance maximale entre les surfaces a
empreinte, et un rapport de 0,01 a 1 entre la section de passage de
l'ouverture de sortie et la section de la cavite a l'endroit ou la
distance entre les surfaces a empreinte dans le sens perpendiculaire a
l'ecoulement du polymere est minimale.
Comme il a ete constate, dans les articles fabriques par le procede,
selon l'invention, il se produit une cristallisation avec formation de
cristallites a chaines etirees dans les polymeres capables de se
cristalliser grace a leur constitution chimique, ou une orientation
moleculaire ordonnee (reguliere) dans les matieres thermoplastiques
incristallisables grace a l'extension des macromolecules a la limite
polymere durci-polymere en fusion pendant le remplissage du moule de
la matiere en fusion et le cisaillement sous de grandes contraintes
obtenues gracie a de hautes pressions et de faibles vitesses
d'ecoulement au cours du forcage continu de la matiere en fusion par
les cavites du moule et l'endroit rechauffe par lequel le polymere en
fusion passe dans la cavite suivante, ainsi que grace a la rotation
forcee de l'une des surfaces a empreinte jusqu'a la solidification de
la matiere dans tout le volume de l'article ainsi consolide.
Tout cela permet d'ameliorer les caracteristiques de resistance
mecanique de la matiere thermoplastique.
En outre, les caracteristiques de resistance mecanique des articles
coules suivant le procede, selon l'invention, sont determinees par une
distribution uniforme de l'action des forces exterieures suivant la
surface frontale de la matiere durcie et par la formation d'une
structure moleculaire et supramoleculaire homogene suivant la section
de l'article etire a l'extreme dans le sens d'ecoulement.
Un moule demontable, selon l'invention, destine a realiser le procede,
se compose de deux demi-moules dotes de-canaux d'amenee d'un agent de
refroidissement, montes sur les plaques de la machine et portant
respectivement une matrice et un poincon dont les empreintes qui, une
fois les demi-moules reunis, forment des cavites communiquant entre
elles et avec un systeme de coulee par des ouvertures d'entree et de
sortie, et selon l'invention, ce moule a coulee renferme dans la
matrice et le poincon des rechauffeurs connus disposes dans la zone
des ouvertures d'entree et de sortie et isoles du reste des demi
moules. En outre, il est prevu dans les zones des ouvertures de sortie
des insertions interchangeables destinees a modifier la section de
passage de ces ouvertures. il est avantageux de realiser dans la
matrice, au moins, dans la premiere cavite (dans le sens d'ecoulement
du polymere) un canal sur toute la longueur de la matrice, debouchant
dans la cavite et dans lequel est dispose, de maniere a pouvoir
effectuer un mouvement de va-et-vient, un element allonge en tige
portant une saillie a son extremite libre, la surface exterieure de
l'element en tige tournee vers la cavite etant realisee comme surface
d'empreinte presentant un creux dispose dans le sens longitudinal.
Pour la fabrication des articles creux, il est avantageux de prevoir
dans les cavites du demi-moule un noyau a empreinte dispose de maniere
coaxiale par rapport aux cavites et de maniere a pouvoir etre mis en
rotation par un organe d'entrainement connu, ce noyau portant un
element de butee qui est mobile par rapport a lui et relie aux
demi-moules par un mecanisme a tringlerie.
Selon un autre mode de realisation du moule a coulee demontable, il
est avantageux de realiser au moins une des surfaces a empreinte de la
matrice ou du poincon de maniere qu'elle puisse se deplacer vers
l'autre surface a empreinte pour faire varier le volume de la cavite
qu'elles forment, a l'aide du piston d'un verin monte dans un des
demi-moules, et de prevoir pres de l'ouverture de sortie un dispositif
obturateur connu servant a fermer cette ouverture.
L'invention sera mieux comprise, et d'autres buts, caracteristiques,
details et avantages de celle-ci apparaitront plus clairement au cours
de la description explicative qui va suivre faite en reference aux
dessins schematiques annexes donnes uniquement a titre d'exemple,
illustrant plusieurs modes de realisation de l'invention et dans
lesquels
-la figure 1 represente schematiquement le moulage de deux articles
relies l'un a l'autre par une masselotte de liaison et fabriques selon
l'invention;
- la figure 2 represente un moule a coulee pour la fabrication des
articles par le procede selon l'invention, avec coupe partielle de la
matrice et du poincon;
- la figure 3 est une vue en coupe selon la ligne
III-III de la figure 2;
- la figure 3a represente un autre mode de realisation de l'element en
tige de la figure 3;;
- la figure 4 represente un moule a coulee pour la fabrication
d'articles creux par le procede, selon l'invention, en coupe
longitudinale;
- la figure 5 represente un moule a coulee pour la fabrication
d'articles dans lequel une des surfaces a empreinte est realisee de
maniere a pouvoir se deplacer vers la surface a empreinte du poincon,
en coupe longitudinale.
Le procede de fabrication des articles en matieres thermoplastiques
par moulage par injection, selon l'invention, est decrit en reference
a l'exemple de fabrication d'une piece moulee (FIGURE 1) se composant
d'au moins deux articles 1 et 2 relies entre eux par une masselotte 3,
les deux articles 1 et 2 pouvant etre fabriques par le procede, selon
l'invention, c'est-a-dire consolides et a structure ordonnee, ou bien
seul l'article 1 peut etre consolide, alors que l'autre article 2 peut
etre fabrique sans consolidation selon un procede connu.
La fabrication des articles consolides 1 et 2 comprend les operations
suivantes: remplissage successif de polymere en fusion des cavites 4
et 5 communiquant entre elles du moule a coulee demontable 6; maintien
sous pression et refroidissement; pendant le maintien sous pression et
le refroidissement, le polymere en fusion est force a travers les
cavites 4 et 5 du moule 6 a une temperature qui n'est superieure que
de 40 a 500C au maximum a la temperature de fusion ou de fluidite du
polymere et sous une pression de 88,290 x 106 a 294,300 x 106 N/m2 ou
de 900 a 300 kgf/cm2jusqu'a ce qu'il passe a l'etat d'agregation
solide dans le volume de l'article.Le refroidissement des surfaces a
empreinte du moule a coulee 6 se fait dans un intervalle entre -200C
et la temperature de debut de fusion ou de fluidite du polymere; au
fur et a mesure de l'augmentation de la pression, on diminue la
section de passage de l'ouverture de sortie par laquelle les cavites 4
et 5 du moule a injection 6 communiquent entre elles et on augmente la
temperature des surfaces a empreinte dans les limites indiquees
ci-dessus.
Pendant la fabrication de l'article, on tient compte du fait suivant:
si le forcage du polymere en 6 fusion se fait sous une pression de
88,290 x 106 a 137,340 x 106 N/m2 ou de 900 a 1400 kgf/cm2, les
surfaces a empreinte du moule a coulee doivent etre refroidies jusqu'a
une temperature de -20 a +600C.
Pour le polymere ayant une gamme etroite de temperature de fusion ou
de fluidite force d'une cavite vers une autre ne se fige pas pendant
l'ecoulement par l'ouverture ou le canal mettant en communication ces
cavites, la matiere en fusion subit un rechauffage supplementaire aux
endroits de passage d'une cavite a une autre.
Pendant le forcage du polymere par les cavites 4 et 5, on peut
deplacer au moins l'une des surfaces a empreinte du moule a coulee
(represente sur les figures 2 et 3) dans le sens d'ecoulement du
polymere jusqu'a ce que le polymere passe a l'etat d'agregation solide
dans tout le volume de l'article.
Le forcage du polymere en fusion par les cavites peut se faire, par
exemple, grace au mouvement de translation de la vis convoyeuse de la
machine a mouler ou grace au rapprochement des surfaces a empreinte du
moule a coulee demontable (represente sur la figure 5) dont le volume
des cavites initialement rempli est superieur de 1,5 a 3 fois au
volume des articles a obtenir, avec expulsion simultanee de la matiere
en exces, le rapprochement des surfaces a empreinte etant effectue
jusqu'a ce que le polymere passe a l'etat d'agregation solide dans la
masse de l'article.
Pour forcer le polymere en fusion par les cavites 4 et 5 du moule a
coulee demontable 6 (figure 1), on choisit pour chaque cavite, comme
d'ailleurs pour celles des moules a coulee demontables representes sur
les figures 2, 4 et 5, un rapport de 0,2 a 0,4 entre la dimension
reduite de la section de passage R1 et R2 de l'ouverture d'entree et
ladShncemammale Jr 1 entre les surfaces a empreinte de la cavite 4, et
un rapport de 0,01 a 1 entre la section de passage f de l'ouverture de
sortie de la cavite 4 et la section i de la cavite 4 a l'endroit ou la
distance entre les surfaces a empreinte dans le sens perpendiculaire a
L'ecoulement du polymere est minimale.
La dimension reduite de la section de passage R1 et R2 de l'ouverture
d'entree de la cavite 4 est determinee a l'aide de l'equation connue
de la theorie de la conductibilite thermique non stationnaire ou
suivant une autre relation connue en fonction de la forme de
l'ouverture d'entree.
Le procede,selon l'invention, est realise dans un moule a coulee
demontable connu dont les differents modes de realisation sont
representes sur les figures 2, 4 et 5.
Un moule a coulee demontable (figure 2) comprend un demi-moule avant 7
et un demi-moule arriere 8 fixes respectivement sur une plaque fixe 9
et sur une plaque mobile 10 de la machine a mouler et portant
respectivement une matrice Il et un poincon 12. Une fois les
demi-moules reunis, les surfaces a empreinte A et B respectivement de
la matrice Il et du poincon 12 forment des cavites 13 et 14 selon le
nombre d'articles a mouler 15 et 16. Dans l'exemple envisage, il se
forme deux cavites 13 et 14 pour le formage des articles 15 et 16
respectivement.
Les cavites 13 et 14 communiquent entre elles par une ouverture 17 ou
par un canal par lequel le polymere en fusion est transfere sous
pression de la cavite 13 a la cavite 15, l'ouverture 17 servant
d'ouverture de sortie pour la cavite 13 et d'ouverture d'entree pour
la cavite 14.
La cavite 13 communique avec le systeme de coulee par une ouverture
18, tandis que la cavite 14 est dotee d'une ouverture de sortie (non
representee sur le dessin) par laquelle passe le polymere en fusion
force par la cavite 14.
L'ouverture de sortie ne peut etre pratiquee dans la cavite 14 que
dans le cas, ou l'on fabrique dans le moule a coulee deux articles
consolides; dans ce cas, le deuxieme article de la piece moulee
comporte une masselotte 19 (figure 1) de polymere solidifie dans cette
ouverture de sortie, qui est ensuite enlevee.
Dans le cas, ou l'on fabrique dans la cavite 14 (figure 2) un article
non consolide suivant un procede connu, il vaut mieux ne pas pratiquer
une ouverture de sortie dans cette cavite.
Pour assurer un rechauffage supplementaire des parois des ouvertures
d'entree et de sortie, c'est-a-dire des endroits ou le polymere en
fusion est transfere d'une cavite a l'autre, et du systeme de coulee a
la cavite 13, on dispose dans le poincon 12 des insertions
interchangeables 20 et 21 dotees des rechauffeurs 22 realises, par
exemple, sous forme de rechauffeurs electriques cylindriques connus.
Les insertions interchangeables 20 et 21 sont isolees du reste du
demi-moule par des garnitures d'isolement thermique 23 et sont
destinees a faire varier la section de passage des ouvertures.
Les moules a coulee (figures 2, 4 et 5) sont dotes de sondes
thermometriques connues (non representees sur le dessin) disposees
pres des surfaces a empreinte.
Comme fournisseur du polymere en fusion on utilise une machine a
mouler par injection connue equipee de capteurs de temperature et de
pression. Dans les demimoules sont pratiques des canaux d'amenee d'un
agent de refroidissement permettant de refroidir les surfaces a
empreinte jusqu'a une temperature de -20 a 30OC. En tant que source
d'agent de refroidissement on utilise un groupe refrigerateur a
compresseur connu ou, pour les temperatures superieures a +30OC, un
thermostat a huile.
Pour diminuer les pertes de chaleur se degageant dans le milieu
ambiant, il est prevu des plaques d'isolement thermique 26, en amiante
ciment, par exemple, interposees entre la matrice Il et une bride
24,et entre le poincon 12 et une plaque d'appui 25.
La temperature de la matiere en fusion a l'entree du moule a coulee
est contree a l'aide d'une sonde thermometrique avec une precision de
+1 et reglee a l'aide des appareils de reglage de temperature de la
machine a mouler. Le temps de maintien sous pression est determine par
l'experience selon l'accroissement du poids de la piece moulee; il
correspond au moment a partir duquel le poids de la piece moulee cesse
de s'accroitre.
Le systeme de coulee du moule a coulee peut comprendre une coulee
centrale et une coulee de distribution ou bien il peut etre realise
sous forme d'un systeme a coulees chaudes pour l'injection d'un
polymere en fusion a une temperature superieure de 40 a 500C a sa
temperature de fusion ou de fluidite. Lorsqu'on utilise un systeme a
coulees non rechauffees, la coulee centrale et la coulee de
distribution sont realisees de maniere que les dimensions reduites R1
de la section de passage soient egales ou superieures aux dimensions
correspondantes R1 et R2 (figure 1) de l'ouverture d'entree, pour
eviter que la solidification de la matiere se fasse plus rapidement
que dans l'ouverture d'entree et dans les cavites a empreinte 4 et
5.Dans ce cas, le rapport de la dimension reduite de l'ouverture
d'entree et de la distance maximale r entre les surfaces a empreinte
est de 1 a 4.
Grace aux rechauffeurs (systeme aux coulees chaudes), la temperature
de la matiere en fusion dans les coulees du systeme de coulee en amont
de la cavite a empreinte 4 est maintenue voisine de la temperature de
fusion ou de fluidite du polymere, ce qui assure le fonctionnement de
l'ouverture d'entree, en particulier, pendant toute la duree de
forcage du polymere par les cavites a empreinte 4 et 5 du moule. il
devient alors possible de diminuer les sections de passage des
coulees, tandis que la dimension reduite de l'ouverture d'entree et de
la distance maximale entre les surfaces a empreinte est choisi entre
0,2 et 1.
Dans le moule a coulee demontable represente sur la figure 2 le
demi-moule avant 7 comporte, outre la matrice 11, un element allonge
en tige 27 dont la section transversale est representee sur les
figures 3 et 3a.
Sur toute la longueur des cavites 13 et 14 de la matrice 11, il est
realise un canal 28 ouvert du cote des cavites.
Le canal 28 recoit l'element allonge en tige 27 pouvant effectuer un
mouvement de va-et-vient et dont la surface exterieure orientee vers
la cavite est realisee sous forme d'une surface a empreinte A
presentant un creux oriente dans le sens longitudinal et rempli de
polymere en fusion pendant le moulage.
Le mouvement de va-et-vient de l'element allonge en tige 27 peut
s'effectuer a l'aide de n'importe quel organe d'entrainement 29, par
exemple a l'aide d'un verin hydraulique fixe sur la plaque fixe 9 a
l'aide d'un support 30. L'une des extremites de l'element en tige 27
est reliee a l'organe d'entrainement 29 au moyen d'un d'un manchon 31.
L'extremite libre de l'element en tige 27 presente une saillie 32
servant a accrocher la couche de polymere refroidie pour la deplacer
ensuite par rapport a la couche de polymere en fusion non solidifiee.
La fabrication des articles 15 et 16, par exemple, respectivement
d'une "palette" de 3 mm d'epaisseur et d'une "barrette" de 3 mm
d'epaisseur et de Il mm de largeur dans le moule a coulee demontable
represente sur la figure 2, est effectuee comme suit.
La matiere thermoplastique en fusion ayant une temperature superieure
de 40 a 50 C a sa temperature de fusion ou de fluidite est injectee
par une seule course de la vis convoyeuse ou du piston de la machine a
mouler, par la coulee centrale, la coulee de distribution et
l'ouverture d'entree 18 (ou par le systeme a coulees chaudes) dans la
premiere (en comptant dans le sens d'ecoulement du polymere) cavite
13, ou est forme un article 15 dit "palette", juqu'au remplissage
complet de cette cavite, et force a travers ladite cavite 13 et
l'ouverture rechauffee 17 vers la deuxieme cavite 14 destinee a former
un article 16 dit "barrette".
Le forcage du polymere en fusion par les cavites 15 et 14 continue
jusqu'a ce que le polymere passe a l'etat d'agregation solide dans
tout le volume des articles 15 et 16, cet etat etant controle, par
exemple, par l'arret du mouvement de translation de la vis convoyeuse,
apres quoi les articles (la piece moulee) sont enleves du moule. Un
contre precis de la course et de la vitesse de mouvement de
translation de la vis convoyeuse peut etre assure a l'aide d'un
capteur a fil a contact glissant.
En forcant le polymere en fusion, on effectue en meme temps un
mouvement force de l'element en tige 27 dans le sens d'ecoulement de
la matiere a l'aide du verin hydraulique. Comme la surface exterieure
de l'element en tige 27 forme une surface a empreinte A, le mouvement
force de l'une des surfaces a empreinte effectue en meme temps que le
forcage de la matiere en fusion permet d'assurer un glissement
supplementaire de la matiere thermoplastique et donc d'orienter sa
structure suivant la section des articles dans les cavites 13 et 14
dans le sens d'ecoulement de la matiere.
Le systeme de coulee du moule a coulee est concu de maniere que le
temps de refroidissement de la piece moulee soit determine par
l'article consolide, et non pas par la solidification de la matiere
dans l'ouverture d'entree 18, comme c'est le cas dans les procedes
connus.
On y arrive grace aux dimensions de la coulee centrale, ctest-a-dire
de l'ouverture d'entree 18 qui sont nettement superieures (de quatre
fois) ou egales soit a la distance maximale entre les surfaces a
empreinte, soit a la largeur de l'article, comme indique sur la figure
1, ce qui permet d'assurer les conditions necessaires a l'ecoulement
du polymere en fusion tant qu'il y a une section "mouillee" dans
l'article a consolider pour le forcage du polymere.
Tout ce qui precede est valable pour le systeme de coulee a coulees
froides, alors que pour un systeme a coulees chaudes les conditions
thermiques necessaires a l'ecoulement du polymere sont obtenues a
l'aide des rechauffeurs supplementaires disposes autour des ouvertures
ou des coulees; de ce fait, les dimensions de l'ouverture d'entree
sont diminuees et choisies egales a de 0,2 a 1 fois la distance
maximale entre les surfaces a empreinte de la cavite communiquant avec
le systeme de coulee a coulees chaudes.
Comme le procede, selon l'invention, est realise a de basses
temperatures du polymere en fusion (la temperature# n'est superieure
que de 40 a 500C au maximum a la temperature de debut de fusion des
polymeres cristallisables ou a la temperature de debut de fluidite des
polymeres amorphes) et sous hautes pressions de moulage sous
lesquelles lamatiere en fusion a une haute viscosite et une faible
fluidite, la pression de moulage choisie est superieure de 98,100 x
106 N/m2 ou de 1000 kgf/cm2 aux pressions utilisees dans les procedes
traditionnels. il a ete constate que la meilleure resistance mecanique
des articles est obtenue dans les conditions, ou, au fur et a mesure
de l'accroissement de la pression de moulage, on diminue la section
transversale de l'ouverture de sortie 17 par laquelle les cavites 13
et 14 communiquent entre elles.
Le moule a coulee (figure 4) pour la fabrication des articles creux
consolides comprend un demi-moule superieur 33 et un demi-moule
inferieur 34 fixes sur des plaques 35 de la machine a mouler et
portant respectivement un poincon 36 et une matrice 37.
Une fois reunis, le poincon 36 et la matrice 37 forment deux cavites a
empreinte 38 et 39 communiquant entre elles et avec le systeme
de-coulee par une ouverture de sortie 40 et une ouverture d'entree 41.
Les cavites 38 et 39 du moule a coulee abritent un noyau a empreinte
42 coaxial par rapport aux cavites, monte de maniere a pouvoir tourner
et relie a son organe d'entrainement 43 et a un dispositif 44 de
demoulage des articles fabriques 45 et 46.
Les demi-moules superieur 33 et inferieur 34 comprennent
respectivement des plaques d'isolement thermique 47, des plaques
d'appui 48 et des brides 49 relies successivement au poincon 36 et a
la matrice 37.
Le noyau a empreinte mobile 42 est solidaire d'une traverse 50 fixee
sur la partie fixe de la machine (non representee sur le dessin).
L'organe d'entrainement 43 est realise, par exemple, sous forme d'un
moteur hydraulique a l'arbre 51 dont l'extremite porte une roue dentee
(non representee sur le dessin) engrenee avec une roue dentee 52 fixee
sur le noyau 42.
Le dispositif 44 de demoulage des articles 45 et 46 comprend un
element de butee sous forme d'une rondelle 53 reliee aux demi-moules
33 et 34 par un mecanisme en tringlerie 54. Le mecanisme en tringlerie
54 comprend des leviers 55 dont l'une des extremites est articulee a
la rondelle 53 et l'autre, aux leviers 56 qui sont, eux aussi,
articules aux plaques d'appui 48 des demi-moules superieur 33 et
inferieur 34, et a la traverse 50.
La rondelle 53 est montee sur le noyau 42 de maniere a pouvoir
effectuer un mouvement#de va-et-vient de sorte que, lorsque les
demi-moules 33 et 34 sont disjoints, elle vient buter contre#la face
en bout de l'article 46 et deplace la piece moulee comprenant les
articles 45 et 46, par rapport au noyau 42.
Le poincon 36 et la matrice 37 sont dotes des insertions
interchangeables 57 servant a regler la section de passage de
l'ouverture de sortie 40. Les insertions 57 sont dotees des
rechauffeurs 58 et isolees du poincon 36 et de la matrice 37 par des
garnitures d'isolement thermique 59. Pour le rechauffage
supplementaire des parois de l'ouverture d'entree 41 il est egalement
prevu des rechauffeurs 58 d'un type connu espaces regulierement autour
de l'ouverture d'entree 41.
Pour le refroidissement du noyau a empreinte mobile 42, il y est
realise des ouvertures dans le sens longitudinal pour un liquide de
refroidissement et il est prevu un dispositif 60 pour l'amenee de ce
liquide.
Le controle de la temperature du poincon 36 et de la matrice 37 est
assure a l'aide d'un potentiometre d'un type connu servant a recevoir
et a enregistrer les signaux provenant des sondes thermometriques
prevues en differents points du moule.
Le fonctionnement de ce moule a coulee est le suivant.
Par une course de la vis convoyeuse ou du piston de la machine a
mouler, le polymere en fusion ayant une temperature superieure de 40 a
50OC, au maximum,a la temperature de debut de fusion ou de fluidite du
polymere, est injecte par l'ouverture d'entree 41 dans la premiere
cavite 38 (dans le sens d'ecoulement du polymere) jusqu'a son
remplissage complet controle, par exemple, a l'aide d'un thermocouple
monte a l'extremite de la cavite 38, puis le polymere en fusion est
force vers la deuxieme cavite 39 a travers la cavite 38 et l'ouverture
de sortie rechauffee 40. En forcant le polymere en fusion a travers la
cavite, on effectue en meme temps la rotation du noyau a empreinte 42
jusqu'a ce que la matiere passe a l'etat d'agregation solide dans tout
le volume des articles a consolider.Le controle de la fin du processus
de solidification du polymere se fait soit d'apres l'arret de la
rotation du noyau ou soit au moment de l'arret de la vis convoyeuse ou
du piston de la machine a mouler. On obtient ainsi des articles
consolides a structure ordonnee aussi bien dans le sens d'ecoulement
du polymere en fusion que dans le sens radial, ce qui est tres
important pour des articles tels que des raccords de tuyauteries.
Le forcage du polymere en fusion par rapprochement des surfaces a
empreinte est explique en se referant a l'exemple du moule a injection
represente sur la figure 5.
Ce moule a coulee est utilise pour la fabrication d'articles
consolides du type plaques, barrettes ou autres corps et comprend un
demi-moule superieur 61 et un demi-moule inferieur 62 fixes sur des
plaques 63 de la machine a mouler. Les demi-moules 61 et 62 comportent
respectivement un poincon 64 et une matrice 65 qui, une fois rejoints,
forment deux cavites a empreinte 66 et 67 communiquant entre elles et
avec le systeme de coulee par une ouverture de sortie 68 et une
ouverture d'entree 69.
Les demi-moules superieur 61 et inferieur 62 comprennent des plaques
d'isolement thermique 70, des plaques d'appui 71 et des brides 72
reliees successivement au poincon 64 et a la matrice 65.
Dans la zone de l'ouverture de sortie 68, il est prevu dans la plaque
d'appui 71 de la matrice 65, un dispositif obturateur 73 servant a
fermer ou a ouvrir l'ouverture de sortie 68 et comprenant un verin
hydraulique 74 dote d'un piston dont la tige 75 est reliee a une vanne
76 montee dans une ouverture profilee du poincon 64 de maniere a
pouvoir effectuer un mouvement de va-et-vient.
La plaque d'appui 71 du demi-moule inferieur 62 est dotee d'une
ouverture borgne recevant un piston 77 du verin de commande dont la
tige est realisee sous forme d'un element mobile 78 pouvant se
deplacer vers la surface a empreinte E du poincon 64, cet element
mobile 78 portant la surface a empreinte C de la matrice 65 et etant
joint par ajustement glissant a la surface a empreinte D de cette
matrice 65. Dans la plaque d'appui 71 sont pratiques des trous 79 et
80 d'amenee et de sortie d'un liquide moteur du verin de commande.
Pour pouvoir regler la section de l'ouverture de sortie 68, on a
dispose dans la matrice 65 des insertions interchangeables 81 dotees
de rechauffeurs 82 d'un type connu et isolees de la matrice 65 par des
garnitures d'isolement thermique 83. Un rechauffage supplementaire de
l'ouverture d'entree 69 est assure par un rechauffeur 84 dispose de
maniere reguliere autour de l'ouverture 69.
Pour le refroidissement de l'element mobile 78 (de la tige du piston
77), il est prevu des canaux de refroidissement supplementaires 84
communiquant avec un systeme de distribution de l'agent de
refroidissement (non represente sur la figure 5). Pour diminuer les
pertes de chaleur, la tige du piston 77 est realisee au moins en deux
parties entre lesquelles est interposee une plaque d'isolement
thermique 85 en amiante ciment, par exemple.
La temperature du poincon 64 et de la matrice 65 est controlee a
l'aide d'un potentiometre d'un type connu.
Le fonctionnement de ce moule a coulee est le meme que celui des
moules precedemment decrits a la seule difference que le polymere en
fusion est injecte dans la cavite 66 dont le volume initial est
superieur de 1,5 a 3 fois au volume de l'article a obtenir. Apres le
remplissage de la cavite 66, on deplace, a l'aide du piston 77,
l'element 78 portant la surface a empreinte C du demi-moule 62, vers
l'autre surface a empreinte E jusqu'a ce que l'epaisseur voulue soit
obtenue et quels polymere passe a l'etat d'agregation solide dans tout
le volume de l'article. Le polymere en exces est alors expulse de la
cavite 66 vers la cavite 67 grace a l'ouverture de sortie 68 par le
dispositif obturateur 73, ou bien le polymere en exces est expulse par
l'ouverture d'entree 69 vers le cylindre de la machine a mouler.
Des exemples de realisation du procede et les resultats des essais
sous contraintes de rupture des articles fabriques par le procede
connu et par le procede selon l'invention, sont representes sur les
tableaux 1 a 3.
Tableau T
Essais sous contrainte de rupture (106 N/m2)
Polyethylene haute densite
Pression Temperature de la matiere en fusion Section lage mou- ture de
lage deture de
N/m 125 sortie
150 temperature la paroi de l'empreinte (C)
+ 15 t- 20 + 30 1 c 10 + 20 +25
23,053 23,544 23,348 22,073 22,553 22,367 O
70,632 83,385 70,632 67,689 77,499 66,708 0,7
71,613 94,176 71,123 66,708 93,195 66,708 0,9
88,290 71,613 98,100 71,613 67,689 96,138 67,689 1,2
70, 632 80,442 70,632 7,689 78,480 67,689 2,0
- 15 t~ 20 -+ 45 -0 + 20 i 40
25,016 25,50624,525 24,035 24,525 23,544 O
76,518 86,328 77,499 73,575 83,385 73,575 0,5
117,720 76,518122,625 77,499 73,575112,815 73,575 0,9
78,480125,568 78,480 74,556120,663 74,556 1,0
76,518 10CL062 76,518 74,556 99,081 73,575 2,0
- 20 + 20 + 60 - 20 + 20 + 60
29,430 29,921 28,449 27,468 29,430 28,940 O
89,762 112,815 90,252 87,309 105,948 88,290 0,4
137,340 90,252 152,815 90,252 88,290 147,150 88,280 0,9
- 20 20 + 105 - 20 + 20 + i15
44,145 59,841- 42, 183 41,202 58,860 40,221 O
117,720 147,150 117,72 117,720 137,340 117,72 0,2
294,300 117,720 196,200 117,72 117,720 196,200 117,720 0,5
117,720 156,960 117,72 -117,720 147,150 117,720 0,8
Tableau (suite)
Essais sous contrainte de rupture (106 N/m2)
Polyethylene haute densite
Pression Temperature de la matiere en fusion Section de mou- (C)
d'ouver lage ture turede
'1,062) sortie
(mm)pau.
I'empreinte (C) 3mm d'e paisseur
+ 20
21,582 ~0
65,727 0,7
76,518 0,9
88,290 8,385 1,2
75,575 2,0
23,054 24,036 23,054 0
71,613 76,518 T1,613 0,5
117,720 72,104 97,119 72,594 0,9
72,104 105,948 72,104 1,0
72,594 76,518 71,613 2,0
- 10 + 20 + 50
25,506 26,487 24,525 0
78,480 83,385 78,480 0,4
137,340 78,480 117,720 86,328 0,9
78,480 99,081 78,480 2,0
- 20 + 20 + 125
- 20 + 20 + 125
38,259 52,974 36,297 0
98,100 107,910 98,100 0,2
294,300 107,910 147,150 107,910 0,5
98,100 127,530 98,100 0,8
Tableau Il
Essais sous contrainte de rupture (106 N/m2)
Prolypropylene
Pression Te Section
Pression Temperature delamatiereenfusion de mou- (C) d'ouver lage
#####tur#0## ture de
(106 1 sortie
N/m) eprouvettes type de
1' empreinte (OC)- paissau.
+ 20 + 20 + 25 1 + 10 + 20 + 35
25,506 27,458 29,430 23,544 24,525 25,506 0
39,240 53,955 39,240 39,240 49,050 39,240 1 0,7
39,240 58,860 44,145 39,240 58,860 39,240 0,9
88,290 39,240 78,480 49,050 39,240 68,670 39,240 1,2
- 15 + 20 + 45 - 0 + 20 + 40
15 + 20 + 45 - 10 + 20 + 40
27,468 30,411 34,335 25,506 28,449 31,392 0
44,145 58,860 49,050 39,240 53,955 49,050 0,5
117,720 44,145 78,480 49,050 49,050 68,670 49,050 0,9
44,145 88,290 53,955 58,860 78,480 49,050 1,0
44,145 68,670 49,050 53,955 63,765 49,050 2,0
-20 + 20 + 60 - 20 + 20 + 60
34,335 37,278 39,240 36,297 39,240 28,449 O
57,879 102,024 63,765 63,765 89,271 60,822 0,4
137,340 57,879 117,720 70,632 76,518 102,024 61,803 0,9
57,879 89,271 63,765 70,632 83,385 60,822 2,0
- 20 + 20 + 140 - 20 + 20 + 150
- 20 + 20 + 140 - 20 + 20 + 150
51,993 74,556 58,860 50,031 72,594 58,860 O
75,537 137,340 83,385 83,385 117,720 78,480 0,2
294,300 75,537 156,960 91,232 99,081 137,340 80,442 0,5
75,537 117,720 83,385 91,233 107,910 78,480 0,8
Tableau II (suite)
Essais sous contrainte de rupture (106 N/m2)
Polypropylene
Pression Section
Pression Temperature de la matiere en de mou- d' ouver lage mou I ture
Jd'ouver~ de
6 1062. - I sortie
(106 sortie
N/m (mm2)prur eprouvettes
Temperature de la paroi de itype de
3mm de-
1' empreinte (C) -paisseur
23,056 23,544 23,056 O
34,335 39,240 39,240 0,7
34,335 39,240 39,240 0,9
88,290 34,335 58,860 39,240 1,2
34,335 44,145 39,240 2,0
+ 10 + 20 + 30
24,525 25,506 26,487 O
39,240 49,050 39,240 0,5
117,720 39,240 53,955 39,240 0,9
39,240 63,765 39,240 1,0
39,240 55,917 39,240 2,0
- 10 + 20 + 50
30,411 34,335 28,449 O
51,012 70,632 51,012 0,4
137,340 52,974 83,385 51,993 0,9
51,012 72,594 51,012 2,0
- - 20 + 20 + 60
43,164 60,822 51,012 0
66,708 91,233 66,708 0,2
294,300 68,670 107,910 63,570 0,5
66,708 94,176 rr,708 0,8
Tableau III
Essais sous contrainte de rupture (106 N/m2)
Polyamide
Pression Temperaturede lamatiereen fusion Section de mou- (C) ouver-
lage ture de sortie
180 type de la paroi ae 7mm d'e- l' empreinte (OC) paisseur
+ 5 -t 20 + 5 + 10 + 20 -t 30
30,411 32,373 uc,43 Ji,392 34,355 29,430 0
44,i45 75,57 43,164 42,183 69,651 41,202 0,7
51,993 82,404 46,107 48,069 73,575 45,26 0,9
88,290 41,202 70,632 40,221 41,202 68,670 9,240 i,2
39,240 63,765 Ti,278 37,278 58,860 36,2Sn 2,0
31,392 33,354 29,430 33,354 35,316 30,411 0
58,860 90,252 55,917 54,936 83,385 50,031 0,5
117,720 54,936 84,366 51,993 49,050 78,480 46,107 0,9
49,050 80,442 48,069 48,069 74,556 44,145 -1,0
46,107 74,556 41,102 42,183 70,632 39,240 2,0
- 10 + 20 + 50 O + 20 + 40
32,373 34,335 30,411 34,335 37,278 31,392 O
76,518 117,720 72,594 71,613 108,891 64,746 0,4
137,340 71,613 103,872 67,689 63,765 102,024 59,841 0,9
63,765 io4,967 62,784 62,784 97,119 57,879 2,0
- 20 + 20 + 160 - 20 + 20 + 170
35,316 39,240 33,354 37,278 42,183 34,335 0
99,081 152,055 94,176 93,195 142,245 84,366 0,2
294,300 93,195 142,245 88-,290 83,385 132,435 78,480 0,5
83,385 136,359 81,423 81,423 125,568 74,556 0,8
Tableau III (suite)
Essais sous contrainte de rupture (106 N/m2)
Polyamide
Pression de mou lage
N/m) L (mm2 greater than pur eprouvettes
Temperature de la paroi de l'empreinte (C) 3mm d'e epaisseur
+15 + 20 + 25 1
32,373 35,316 31,392 O
39,240 58,860 39,240 0,7
41,202 65,727 41,202 0,9
88,290 39,240 58,860 39,240 1,2
38,259 51,993 38,259 2,0
+ 10 + 20 + 30
34,335 37,278 32,373 o
48,069 75,537 43,164 0,5
117,720 43,164 70,632 42,183 0,9
39,240 54,746 39,240 1,0
39,240 52,974 37,278 2,0
+ 5 + 20 + 35
36,297 39,240 30,411 0
62,784 98,100 55,917 0,4
137,340 55,917 92,214 514,936 0,9
51,012 84,366 51,012 2,0
- 20 + 20 + 180
39,240 -4,145 33,354 0
81,423 127,530 72,594 0,2
294,300 72,594 119,682 71,o13 0,5
66,708 109,872 66,708 0,8
Ainsi, l'utilisation du procede, selon l'invention, permet d'augmenter
la resistance mecanique des polymeres de 3 a 5 fois ou plus grace a la
formation d'une structure orientee de la matiere, d'elargir
l'intervalle de temperatures de refroidissement du moule en fonction
de l'accroissement de la pression de moulage, pour obtenir les
caracteristiques voulues de resistance mecanique de la matiere de
l'article, d'elargir la gamme de proprietes physiques et mecaniques et
donc le domaine d'utilisation des matieres thermoplastiques et de
remplacer les polymeres couteux et deficitaires par des polymeres
moins chers, par exemple, par le polyethylene, un copolymere de
styrene, etc.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1.- Procede de fabrication d'articles en matieres thermoplastiques par
moulage par injection du type comprenant les operations de remplissage
successif des cavites (4 et 5) communiquant entreelles d'un moule a
coulee demontable, de maintien sous pression et de refroidissement,
caracterise par le fait que, apres le remplissage des cavites, le
polymere en fusion est force, pendant son maintien sous pression et
son refroidissement, par-les cavites (4 et 5) a une temperature ne
depassant que de 40 a 500C au maximum la temperature de fusion ou de
fluidite du polymere et sous une pression de 88,290 x 106 N/m a 6 N/m
2 de 900 2 294,300 x 10 N/m ou de 900 a 3000 kgf/cm jusqu'a ce que le
polymere passe a l'etat d'agregation solide dans le volume de
l'article, que le refroidissement des surfaces a empreinte du moule a
coulee est effectue dans un intervalle entre -200C et la temperature
de debut de fusion ou de fluidite du polymere, qu'on diminue avec
l'accroissement de la pression, la section de passage des ouvertures
de sortie des cavites (4 et 5) et qu'on augmente la temperature des
surfaces a empreinte dans les limites indiquees ci-dessus.
2.- Procede selon la revendication 1, caracterise par le fait que
lorsque la matiere en fusion est forcee sous une pression de 88,290 x
106 N/m2 a 137,340 x i06 N/m2 ou de 900 a 1400 kgf/cm2, les surfaces a
empreinte sont refroidies jusqu'a une temperature de -20 a +600C.
3.- Procede selon la revendication 1 ou 2, caracterise par le fait que
le polymere en fusion subit un rechauffage supplementaire aux endroits
ou il est transfere d'une cavite a l'autre.
4.- Procede selon l'une des revendications 1 a 3, caracterise par le
fait que lorsque le polymere en fusion est force par les cavites (4 et
5), on effectue un deplacement force d'au moins une des surfaces a
empreinte (B) du moule a coulee demontable dans le sens d'ecoulement
du polymere jusqu'a ce que le polymere passe a l'etat d'agregation
solide dans le volume de l'article.
5.- Procede selon l'une des revendications 1 a 3, caracterise par le
fait que le forcage du polymere en fusion s'effectue par rapprochement
des surfaces a empreinte (C et E) du moule a coulee demontable dont le
volume initialement rempli des cavites depasse de 1,5 a 3 fois le
volume des articles obtenir, en expulsant en meme temps la matiere en
exces, le rapprochement des surfaces a empreinte (C et E) etant
effectue jusqu'a ce que le polymere passe a l'etat d'agregation solide
dans le volume des articles.
6.- Procede selon l'une des revendications I a 5, caracterise par le
fait que pour forcer le polymere en fusion par les cavites du moule a
coulee demontable, on choisit pour chaque cavite un rapport de 0,2 a 4
entre la dimension reduite de la section de passage de l'ouverture
d'entree et la distance maximale entre les surfaces a empreinte, et un
rapport de 0,01 a I entre la section de passage de l'ouverture de
sortie et la section de la cavite a l'endroit ou la distance entre les
surfaces a empreinte dans le sens perpendiculaire a l'ecoulement du
polymere est minimale.
7.- Moule a coulee demontable pour la mise en oeuvre du procede selon
l'une des revendications 1 a 3, comprenant deux demi-moules (7 et 8)
dotes de canaux pour un agent de refroidissement, montes sur des
plaques (9 et 10) de la machine et portant respectivement une matrice
(11) et un poincon (12), et dont les surfaces a empreinte, une fois
rejointes, forment des cavites(13 et 14) communiquant entre elles avec
un systeme de coulee par des ouvertures d'entree et de sortie,
caracterise par le fait que la matrice (ii) et le poincon (12)
comportent, dans les zones des ouvertures d'entree et de sortie, des
rechauffeurs (22) d'un type connu isoles du-reste des demi-moules, et
des insertions interchangeables (20) disposees dans les zones des
ouvertures de sortie et servant a faire varier la section de passage
de ces ouvertures.
8.- Moule a coulee demontable selon la revendication 7 pour la mise en
oeuvre du procede selon la revendication 4, caracterise par le fait
que, au moins, la premiere (dans le sens d'ecoulement du polymere)
cavite (13) de la matrice (11) est dotee d'un canal (28) pratique sur
toute sa longueur et ouvert vers la cavite (13) dans lequel est
dispose un element allonge en tige (27) pouvant effectuer un mouvement
de va-et-vient et portant une saillie (32) a son extremite libre, la
surface exterieure de cet element en tige (27) tournee vers la cavite
(13) formant une surface a empreinte (B) dotee d'un creux pratique
dans le sens longitudinal.
9.- Moule a coulee demontable selon la revendication 7 pour la mise en
oeuvre du procede selon la revendication 4, caracterise par le fait
que, pour la fabrication des articles creux, les cavites (38 et 39)
des demi-moules renferment un noyau a empreinte (42) dispose de
maniere coaxiale par rapport aux cavites, pouvant effectuer un
mouvement de rotation a l'aide d'un organe d'entrainement connu et
portant un element de butee mobile par rapport a lui et relie aux
demi-moules par un mecanisme en tringlerie (54).
10.- Moule a coulee demontable selon la revendication 7 pour la mise
en oeuvre du procede selon la revendication 5, caracterise par le fait
que, au moins, une des surfaces a empreinte de la matrice (65) ou du
poincon (64) est realisee de maniere a pouvoir se deplacer vers
l'autre surface a empreinte, pour faire varier le volume de la cavite
qu'elles forment, a l'aide d'un piston (77) d'un verin de commande
monte dans un des demi-moules, et qu'il est prevu pres de l'ouverture
de sortie (68) un dispositif obturateur (73) d'un type connu servant a
fermer cette ouverture (68).
11.- Articles en matieres thermoplastiques, caracterises en ce qu'ils
sont obtenus par mise en oeuvre du procede selon l'une des
revendications 1 a 6 ou grace au moule selon l'une des revendications
7 a 10.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [48][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [49][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2513937
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[50]____________________
[51]____________________
[52]____________________
[53]____________________
[54]____________________
[55]____________________
[56]____________________
[57]____________________
[58]____________________
[59]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
62 Кб
Теги
fr2513937a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа