close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2513939A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (75/ 158)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Physical
(48/ 102)
[6][_]
10 %
(8)
[7][_]
15 %
(8)
[8][_]
5 %
(6)
[9][_]
4 %
(5)
[10][_]
3 %
(5)
[11][_]
de 2 %
(4)
[12][_]
de 0,5 %
(4)
[13][_]
30 %
(3)
[14][_]
6 %
(3)
[15][_]
40 %
(3)
[16][_]
20 %
(3)
[17][_]
1 %
(3)
[18][_]
3 % de
(3)
[19][_]
de 1 %
(3)
[20][_]
de 10 %
(2)
[21][_]
80 %
(2)
[22][_]
70 %
(2)
[23][_]
50 %
(2)
[24][_]
15 % de
(2)
[25][_]
de 3 %
(2)
[26][_]
de 5 %
(2)
[27][_]
8 mm
(1)
[28][_]
6 mm
(1)
[29][_]
10 mm
(1)
[30][_]
2 %
(1)
[31][_]
55 %
(1)
[32][_]
60 %
(1)
[33][_]
3000 %
(1)
[34][_]
35 %
(1)
[35][_]
0 %
(1)
[36][_]
14 %
(1)
[37][_]
0,5 cm
(1)
[38][_]
4 cm
(1)
[39][_]
11 % de
(1)
[40][_]
de 1,6 % de
(1)
[41][_]
12 %
(1)
[42][_]
22,58 %
(1)
[43][_]
2,55 %
(1)
[44][_]
0,38 %
(1)
[45][_]
3,78 %
(1)
[46][_]
0,225 %
(1)
[47][_]
0,45 %
(1)
[48][_]
0,045 %
(1)
[49][_]
57 %
(1)
[50][_]
7 %
(1)
[51][_]
1,5 %
(1)
[52][_]
1,05 %
(1)
[53][_]
10 % de
(1)
[54][_]
Gene Or Protein
(10/ 21)
[55][_]
Etre
(10)
[56][_]
Est-a
(2)
[57][_]
Lic
(2)
[58][_]
DANS
(1)
[59][_]
Propo
(1)
[60][_]
Evi
(1)
[61][_]
HBG
(1)
[62][_]
Adhe
(1)
[63][_]
Gno
(1)
[64][_]
Cou
(1)
[65][_]
Polymer
(2/ 10)
[66][_]
Cellulose
(6)
[67][_]
Polypropylene
(4)
[68][_]
Chemical Role
(2/ 8)
[69][_]
Colorants
(7)
[70][_]
adhesives
(1)
[71][_]
Molecule
(4/ 6)
[72][_]
DES
(2)
[73][_]
water
(2)
[74][_]
resi
(1)
[75][_]
carbon
(1)
[76][_]
Generic
(3/ 5)
[77][_]
cations
(3)
[78][_]
ester
(1)
[79][_]
acid
(1)
[80][_]
Disease
(4/ 4)
[81][_]
Ruptures
(1)
[82][_]
Depression
(1)
[83][_]
Lues
(1)
[84][_]
Tic
(1)
[85][_]
Organism
(1/ 1)
[86][_]
propor
(1)
[87][_]
Substituent
(1/ 1)
[88][_]
oxy
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2513939A1
Family ID 2015325
Probable Assignee Kiss G H
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title MAT DE FIBRES MULTICOUCHES ET PROCEDE POUR SA CONFECTION
Abstract
_________________________________________________________________
MAT DE FIBRES MULTICOUCHES DE STRUCTURE SPECIALE QUI SE COMPOSE DE
DEUX COUCHES EXTERIEURES 1 EN FIBRES IMPREGNEES DE MATIERES PLASTIQUES
THERMODURCISSABLES DE HAUTE VALEUR ET D'UNE COUCHE MEDIANE 2, LE CAS
ECHEANT EN FIBRES DE BOIS PLUS COURTES, ADDITIONNEE DE LIANTS
THERMOPLASTIQUES DE PRIX PARTICULIEREMENT FAIBLE, LE MAT MULTIFIBRES
AINSI STRUCTURE ET COMPOSE OFFRANT DES POSSIBILITES D'EMPLOI
PARTICULIERES POUR LA FABRICATION DE PIECES MOULEES POUR L'INDUSTRIE
AUTOMOBILE DONT LES AVANTAGES SE MANIFESTENT AUSSI BIEN DANS LE
PROCESSUS DE FABRICATION QUE PAR LA QUALITE MEME DES PRODUITS FINIS.
Description
_________________________________________________________________
1. L'invention concerne un mat de fibres multicouches pour la
fabrication
de pieces moulees a la presse, telles qu'on les utilise par exemple
dans l'industrie automobile pour les revetements interieurs de
vehicules, ainsi qu'un procede pour la confection dudit mat. On
connait deja des mats monocouches ou multicouches destines a
differentes utilisations, composes de nappes de fibres non cardees,
additionnees d'adhesifs les plus divers et a des concentrations
variees Ainsi par exemple, dans l'industrie des appareils sanitaires,
il est d'usage, depuis longtemps, de se servir de produits en nappes
multicouches
dont les couches externes se composent de fibres relative-
ment longues, de qualite superieure, tandis que la couche
mediane est faite de substances cellulosiques a fibres cour-
tes ou en d'autres matieres de qualite moindre On retrouve des
structures stratifiees analogues a fibres de qualite degradee dans des
mats calorifuges ou isolants connus en fibres de verre, en fibres
d'amiante ou en melanges de ces materiaux De plus, il n'est pas
nouveau, notamment dans
l'industrie du meuble, de confectionner des planches en ag-
glomere, par exemple pour la fabrication de meubles de cui-
sine, en disposant des couches successives de copeaux ou debris de
bois, additionnes de resines thermoplastiques ou thermodurcissables.
Les problematiques, specifications et objectifs qui se
presentent aux branches industrielles precitees sont cepen-
dant de nature tres differente et exigent des solutions tres diverses,
rarement comparables entre elles, meme dans des
domaines partiels.
Dans la deformation de mats de fibres en nappes de co-
peaux, en cellulose ou en fibro-cellulose, les difficultes principales
resident dans l'emploi obligatoire de materiaux
a prix aussi bas que possible, associe a des procedes de de-
formation donnant des configurations spatiales complexes, sans laisser
se produire des pertes d'epaisseur ni surtout
des ruptures de la structure fibreuse, relativement lache.
Pour pallier ces difficultes, on connait un procede qui consiste a
appliquer a des fibres de bois de longueur 2. suffisante des melanges
de liants thermodurcissables et thermoplastiques et a les vaporiser
pendant le processus de deformation, c'est-a-dire a les rendre assez
souples pour que, dans un moulage par etapes, des pieces assez
complexes puissent etre confectionnees avec une qualite correcte.
L'effort tendant a pouvoir utiliser des liants ther-
moplastiques aussi peu couteux que possible, -liants qui, on le sait,
ne resistent pas a l'oxydation, notamment sous l'influence de la
chaleur-, se heurte a des difficultes du
fait que l'emploi de-ces materiaux impose des limites, eco-
nomiquement non justifiables, a l'evolution tendant a ac-
celerer les cadences de l'operation de moulage L'accele-
ration des cadences ne peut donc pas etre realisee avec emploi de
liants thermoplastiques onereux par suite de l'elevation de
temperature des pieces qu'elle implique, ce qui est vrai aussi pour
l'emploi de matieres fibreuses a fibres courtes, avantageuses quant au
prix, mais dont un traitement exempt de dechets ne pouvait etre obtenu
jusqu'a
present qu'en mettant en oeuvre des quantites plus impor-
tantes de liants, notamment thermodurcissables.
C'est sur ce point qu'intervient l'invention, qui a
pour but de proposer une composition de mats de fibres tel-
le qu'il soit possible d'utiliser pour les moulages preci-
tes, notamment pour la confection de pieces pour l'industrie
automobile, de fortes proportions de liants a bon marche,
ainsi que des fibres peu couteuses, malgre des specifica-
tions elevees de qualite imposees aux pieces terminees.
L'autre objet de l'invention consiste a proposer un procede
pour la confection de ces mats de fibres.
La solution de ce probleme est obtenue, selon l'inven-
tion, par l'application, sur ledit mat, d'une pression sous
une temperature situee dans une plage allant approximative-
ment de 170 'C A 2100 C, le mat se composant de fibres de cellulose,
de ligno-cellulose ou similaires disposees en deux couches exterieures
dont la matiere fibreuse constitue de 10 % A 30 % du total des fibres
et contient au moins une partie de resines plastiques
thermodurcissables pouvant etre moulees a la presse entre 170 'C et
210 'C, ainsi qu'en une 3.
couche mediane placee entre les couches exterieures et con-
tenant un liant thermoplastique dont la resistance a l'oxy-
dation est insuffisante dans la plage de temperatures pre-
citee. Des modes d'execution avantageux de cette solution sont prevus,
notamment pour ce qui concerne des procedes
de fabrication particulierement idoines.
Bien que, pour l'objet evoque ici, le probleme cite
existe depuis longtemps, on ne connait encore aucune propo-
sition pour l'utilisation de liants a bon marche, par exem-
ple de bitume, meme en grandes quantites pour des matieres a fibres
courtes, qui puisse evoquer ni meme suggerer la
composition d'un mat de fibres multicouches selon l'inven-
tion Les methodes preconisees auparavant par l'homme de l'art
consistaient plutot, soit a augmenter la proportion de matieres
thermodurcissables couteuses, soit a ameliorer
le traitement de mats de fibres avec des proportions le-
gerement inferieures de resines thermodurcissables grace
a l'addition de couches de support en tissu de grande va-
leur.
Ainsi, l'avantage que confere l'emploi d'un mat de
fibres multicouches compose et confectionne selon l'inven-
tion, comportant des couches fibreuses exterieures avec, le
cas echeant, une partie de fibres longues, avec une quanti-
te de liants thermodurcissables suffisante pour lesdites couches
exterieures, mais relativement faible par rapport a l'ensemble, ainsi
qu'une couche mediane en fibres de bois en majorite peu couteuses
additionnees de bitume, lui-meme
peu onereux, reside dans la possibilite d'utiliser de gran-
des quantites de liants a bon marche De plus, ces mats de
fibres sont plus hydrofuges et leur deformabilite est ame-
lioree Un autre avantage reside dans la suppression des odeurs
genantes, entrainees par ailleurs du fait de la presence de liants a
bon marche contenant une proportion
de bitume, car la couche mediane est completement recouver-
te par les couches exterieures, qui enferment totalement le
bitume ou les liants thermoplastiques grace a leur propor-
tion additionnelle de matieres thermodurcissables De meme, 4. la
structure multicouches assure une augmentation de la
deformabilite ainsi qu'une amelioration optique et meca-
nique du produit fini.
En effet, la matiere thermodurcissable de grande va-
leur, qui n'est ajoutee a la masse totale du mat de fibres
qu'en quantites reduites dans les couches exterieures, aug-
mente considerablement la qualite de la surface et cree des facilites
nouvelles d'une structuration quelconque de la
surface de la piece moulee.
D'autres avantages considerables se presentent, grace a l'emploi du
mat de fibres multicouches ainsi decrit pour l'emploi precite, pendant
le processus de deformation, c'est-a-dire au moment du moulage qui
transforme les mats
en pieces finies, pour les raisons suivantes.
Les liants thermoplastiques vises, par exemple le bi-
tume, ne peuvent etre chauffes pendant le moulage que d'une facon tres
moderee car, a haute temperature, ils s'oxydent fortement en perdant
leurs qualites adhesives Or, compte
tenu du debit des presses que reclame l'augmentation indis-
pensable de la cadence de production, il etait impossible
jusqu'a present d'employer pratiquement du bitume ou d'au-
tres liants peu onereux, et la mise en oeuvre de matieres
thermodurcissables de qualite, donc couteuses, semblait
inevitable.
Le mat multicouches preconise reunit, pour les appli-
cations precitees, les avantages qui resultent, d'une part,
de l'emploi de matieres thermodurcissables pour le traite-
ment ainsi que pour la qualite du produit fini et, d'autre
part, de celui de matieres thermoplastiques, tout en evi-
tant les inconvenients En effet, la faible resistance a l'oxydation du
liant thermoplastique, meme en quantites elevees, dans la couche
mediane n'apporte aucune gene si l'on applique des couches exterieures
minces de nappes de
fibres impregnees additionnellement de resines thermodur-
cissables, tandis que la cadence des presses peut augmenter
considerablement en appliquant des temperatures elevees En plus de
cette acceleration substantielle de la cadence des presses, il devient
desormais possible de confectionner des 5.
pieces moulees nettement ameliorees vis-a-vis des fabri-
cations connues comparables, meme par leurs autres pro-
prietes, notamment l'aspect esthetique et l'absence totale d'odeurs.
Enfin, un autre avantage resulte de la methode de confection du mat
multicouches ainsi decrit, dans laquelle les fibres sont appliquees
par ruissellement sur un support de nappe, par exemple une tole
perforee, audessous de
laquelle on etablit une depression En effet, jusqu'a pre-
sent, on devait accepter, selon la largeur des perforations
de ladite tole, des pertes considerables de matieres lors-
que celles-ci comportaient des elements pulverulents et de
tres faible longueur de fibres.
L'inclusion totale de la couche mediane, contenant des additifs
thermoplastiques, dans les couches exterieures contenant une part de
liants thermodurcissables empeche le risque d'encrassement, latent
dans d'autres procedes, des
outils de la presse.
Dans le procede preconise, en effet, les fibres des-
tinees a la premiere couche exterieure, comprenant au moins une partie
de fibres longues, sont d'abord deposees par ruissellement sur la
bande perforee de tamisage et c'est
seulement apres que la couche mediane, composee de prefe-
rence d'elements a fibres courtes, est appliquee a son
tour, ce qui permet de retenir davantage d'elements pulve-
rulents, la couche inferieure a fibres longues servant en quelque
sorte de piege a poussieres De plus, la confection du mat de fibres
multicouches selon le procede preconise
entraine d'autres perfectionnements, notamment par la pos-
sibilite de colorer les fibres, d'ajouter des additifs
speciaux comme, par exemple, des fongicides et des substan-
ces ignifuges, et surtout la faculte d'ajouter des fibres
en resines synthetiques dans la couche mediane Il est par-
ticulierement avantageux, a cet egard, d'employer des fibres
thermoplastiques ayant un point de ramollissement inferieur a 2000 C
On peut ajouter les parties a fibres courtes et/ou longues a la couche
mediane ou aux couches exterieures, soit apres leur ruissellement sur
le support de nappe, par exemple 6. la bande transporteuse de
tamisage, apres l'addition des
differents liants et apres repartition des courants par-
tiels, avec mixage suffisant, soit encore avant ces ope-
rations On peut partir, pour toutes les trois couches du mat de
fibres, d'une matiere fibreuse unique avant son de- pot sur le support
des nappes, en se contentant d'ajouter
au choix, aux courants partiels formant les couches exte-
rieures, des additifs exempts de liants thermoplastiques, ou bien
n'effectuer la separation des courants partiels qu'apres avoir
applique a toute la masse fibreuse des liants thermoplastiques. Des
exemples d'execution sont donnes ci-apres sous la forme de tableaux
d'ensemble, a titre d'explication plus detaillee.
On peut tout d'abord deduire de ces exemples d'execu-
tion qu'il est possible de confectionner des pieces moulees possedant
des proprietes techniques qui correspondent a l'etat anterieur de la
technique, mais qui presentent des
ameliorations en ce qui concerne l'hydrofugation et l'absen-
ce de gonflement Ceci veut dire que des liants relativement peu nobles
peuvent etre utilises dans la couche mediane des mats de fibres
multicouches selon l'invention, Le faible prix de revient de ces
liants de qualite inferieure permet d'en augmenter la quantite,
obtenant ainsi des taux plus
faibles d'absorption d'water et de surepaisseurs de gonfle-
ment Il en resulte une meilleure resistance aux agents climatiques,
une reduction de l'etirage et une meilleure
tenue a l'humidite.
De plus, les pieces moulees selon les exemples d'exe-
cution presentent, (ce qui ne ressort pas des tableaux eux-
memes), des surfaces plus lisses, donc de meilleurs pro-
prietes d'adherence pour les colles utilisees lors des
operations subsequentes de placage ou de laquage.
7.
TABLEAU I: MATIERES PREMIERES UTILISEES
_ i Liant pour couches exterieures: Colorants pour couches
exterieures:
polymeres d'esterd'acidacryli-
que "Acronal 12 DE", produit par BASF, presente sous forme de bain a
dispersion avec 40 Z A 50 Z de resine. I Dispersion de noir de fumee
"Derusol Z 35 ", produit par DEGUSSA; composition de la
dispersion prete a la livraison.
II "Noir de laque HBG", produit
par BAYER, utilisable (disper-
sion de colorant) pret a la livraison. III "Waxoline black" produit
par
ICI (colorant en poudre).
Liants pour couche mediane: Matiere fibreuse (couches exterieures et
mediane): A Bitume type HVB 95/105, produit
par SHELL.
B Bitume type R 135/10, produit par
SHELL.
C Bitume type HVB 85/95, produit
par SHELL.
Fibres de bois de calibres variables.
TABLEAU 2
Temperature de la pre (pour tous les exempl Effort de la presse:
Encollage:
: CONDITIONS DE FABRICATION
*sse
Les): 195 C.
variable, selon la densite des pieces.
separement pour les couches ex-
terieures et la couche mediane;
dans les exemples I et 3, encol-
lage et coloration des couches
exterieures par operations dis-
tinctes. Indications quantitatives: selon le poids de sicc abs de la
fibre, rapporte, en cas-de bains de colles et de colorants,
au bain (et non aux parts abso-
lues de resines ni de colorants).
TABLEAU 3: EXEMPLES D'EXECUTION
Exemple 1 Exemple 2 Exemple 3 Fibres de la couche Longueur de fibres:
Longueur de fibres: Longueur de fibres: exterieure 3 a 8 mm ( 80 %
plus 2 a 6 mm ( 90 Z plus 7 a 10 mm ( 70 % plus courtes que 1000 ")
courtes que 600) courtes que 1500 ') Encollage de la couche exterieure
bain 6 % bain 4 % melange avec bain Il Z un bain colorant et encolle
ensemble Colorant pour couches
exterieures bain I, 4 % bain I, 4 % liant de couchesexte-
rieures: 4 %; bain II: 4 %, poudre III: 2 % Fibres de la couche 40 % A
55 % superieures 60 % A 80 % superieures 40 % A 50 % superieures
mediane a 2000 A 2500 # A 3000 % A 20 % 2000 a a 1000 " 10 % A 15 %
2000 " A 1000 " 35 % A 40 % 3000 " A 2000 "
% A 20 % 1000 " A 500 &#x003E;Z 5 % A 10 % 1000 " A 500 " 5 % A 15 %
2000 " A 1000 "
0 % A 50 % inferieures 5 % inferieures 5 % a 15 % inferieures a 500 y
a 500 y a 1000 Encollage de la liant B, 10 % couche mediane liant A,
10 % liant B, 14 % liant C, 10 % _ (melanges avant encollage)
Proportion de fibres dans les couches exterieures 15 % 20 % 10 %
Resistance a la 2 flexion (a sec) en N/cm 26000 7000 7500 Absorption
d'water (en % en 24 heures) 25 20 15 Gonflement (en % en 24 H) 20 18
20 Densite en g/cm 3 1, 05 1 O 0,85 co L Ai w O
13939
9. Un exemple d'execution avantageux de mats de fibres multicouches
selon l'invention fait l'objet des Fig 1 et
2 La Fig 1 est une vue en coupe schematique de la struc-
ture du mat, la Fig 2 etant une coupe a grande echelle.
La Fig 3 montre de facon plus precise, a l'aide d'un schema fleche, la
fabrication du mat de fibres multicouches
illustre aux Fig 1 et 2.
Sur les Fig 1 et 2, les couches exterieures sont no-
tees 1, la couche mediane 2 Dans cette derniere est incor-
poree une couche de fibres de polypropylene 3, dont la lon-
gueur est comprise entre 0,5 cm et 4 cm Ces fibres plas-
tic sont fixees en outre par adherence dans la couche
mediane 2 grace a la pulverisation d'un adhesif supplemen-
taire compose de latex.
Les couches exterieures 1 et la couche mediane 2 se composent de
fibres de bois provenant d'une preparation
unique et contiennent un produit d'encollage commun com-
pose d'environ 11 % de bitume et de 1,6 % de resine phe-
nolique D'autres produits d'encollage supplementaires sont amenes en
outre, pendant la confection du mat multicouches, aux couches
exterieures 1, lesdits produits se composant de resines acryliques et
melaminiques, ainsi que de noir de
fumee et de cire.
La proportion quantitative en fibres des couches exte-
rieures 1 dans l'ensemble du mat est d'environ 10 % A 30 %.
Le liant thermoplastique destine a la couche mediane con-
tient au moins 12 % A 15 % de bitume et 1 % a 3 % de resine phenolique
La couche mediane 2 contient de 2 % a 15 %,
plus particulierement de 2 % a 5 %, de fibres de polypro-
pylene; de 3 % a 15 %, de preference de 5 % a 10 %, de bi-
tume; de 0,5 % A 3 %, de preference de 1 % a 3 %, de latex et de 0,5 %
A 6 %, de preference de 1 % a 3 %, de resine phenolique. Un exemple de
composition du mat selon l'invention des Fig 1 et 2 est le suivant:
U 153939
10. Region 1, 30 % 22,58 % Fibres de bois 2,55 % Bitume 0,38 % Resine
phenolique 3,78 % Resine acrylique 0,225 % Noir de fumee 0,45 % Resine
melaminique 0,045 % Cire Region 2, 70 %: 57 % Fibres de bois 7 %
Bitume 3, 5 % Fibres de polypropylene 1,5 % Latex 1,05 % Resine
phenolique
La Fig 3 explique schematiquement la confection du mat.
Dans cette figure, un poste d'encollage 4 assure d'abord
l'enrobage de toutes les fibres par du bitume et de la resi-
ne phenolique dans la proportion indiquee Les fibres de bois, ainsi
encollees, traversent un sechoir 5 En aval du sechoir, le courant de
fibres se divise: la plus grande partie des fibres ainsi preparees est
dirigee vers des tetes
de dispersion 8, soit directement, soit a travers un reser-
voir intermediaire (non represente) Les tetes de dispersion 8 forment
la couche mediane qu'elles deposent sur une bande de support 11,
entrainee par des rouleaux 12 et se deplacant
dans la direction des fleches Le courant derive, qui bi-
furque du courant principal en aval du sechoir 5, est des-
tine a former les couches exterieures 1 et parcourt, a cet effet, un
poste d'encollage supplementaire 6 dans lequel un adhesif, compose de
resines (plus generalement des resines plastiques thermodurcissables
pouvant etre moulees a la
presse entre 1700 C et 210 'C) acrylique et melaminique ad-
ditionnees de carbon (noir de fumee) et de cire, est ajoute aux fibres
deja encollees Ensuite, ce courant derive est achemine vers des tetes
de dispersion 7 pour constituer les
couches exterieures.
Entre les tetes de dispersion 8 qui forment la couche mediane se
trouve une tete de dispersion 9 supplementaire, il.
grace a laquelle un jet monocouche de fibres de polypropy-
lene 3 de longueur adequate est depose k l'interieur de la couche
mediane 2 Grace a un dispositif de pulverisation 10, le liant
additionnel (latex) destine a fixer les fibres de polypropylene 3 est
directement achemine vers la zone d'in- corporation de ces dernieres
Le mat continu, forme de la maniere decrite a l'aide des tetes de
dispersion 7, 8, 9 et
du dispositif de pulverisation 10, parcourt ensuite des cy-
lindres de calandrage connus, (non representes), entre les-
quels il est precomprime pour former un produit utilisable.
Des installations auxiliaires, destinees a egaliser l'epais-
seur des differentes couches du mat, et qui se presentent
sous la forme de rouleaux decapeurs et de cylindres a poin-
tes, ainsi que de brosses rotatives, appartiennent egale-
ment a l'etat anterieur de la technique et ne sont pas
representes a la Fig 3, dans un but de clarte.
On peut aussi inclure dans les couches exterieures des
fibres de cuir et/ou de coton.
L'introduction des fibres plastiques 3, sous une forme de pellicule
monocouche, dans la zone centrale de la couche
mediane 2 et leur fixation a l'aide d'un liant supplemen-
taire de latex donnent l'avantage de constituer, a l'inte-
rieur du mat, une couche en forme de maillage, bien adhe-
rente, qui favorise par la suite le processus de deforma-
tion dudit mat, car elle est capable d'absorber des efforts de
traction et d'inhiber les contraintes locales excessives
de tension au cours du moulage ulterieur du mat.
Si le point de ramollissement des fibres plastiques 3
se trouve au-dessous de la temperature du traitement ulte-
rieur des mats au cours du moulage a chaud, on obtient un avantage
supplementaire du fait que les fibres plastiques, disposees en couche
unique, se recollent et forment, de ce fait, un tissu d'armature
continu dans la piece De plus, en pareil cas, l'adherence entre les
fibres plastiques et
les fibres de bois se trouve amelioree.
12.
Claims
_________________________________________________________________
R E V E N D I C A T I O N S1 Mat de fibres multicouches destine a la
fabrica-tion de pieces moulees a la presse caracterise par
l'appli-cation, sur ledit mat, d'une pression sous une temperature
situee dans une plage allant approximativement de 170 'C A2100 C, le
mat se composant de fibres de cellulose, de li-gno-cellulose ou
similaires disposees en deux couches exte-rieures ( 1) dont la matiere
fibreuse constitue de 10 % a % du total des fibres et contient au
moins une partie de resines plastiques thermodurcissables pouvant etre
moulees a la presse entre 170 'C et 2100 C, ainsi qu'en une
couchemediane ( 2) placee entre les couches exterieures et
conte-nant-un liant thermoplastique dont la resistance a l'oxyda-tion
est insuffisante dans la plage de temperature precitee.2 Procede pour
la confection d'un mat de fibresmulticouches selon la revendication 1,
par depot en cou-ches successives des matieres constitutives, sous
forme de ruissellement, sur une bande transporteuse ( 11), puis
paregalisation et compression desdites matieres avant le mou-lage,
caracterise en ce que la matiere fibreuse destineeaux trois couches
est d'abord impregnee, au moins en par-tie, de l'additif liant
thermoplastique de la couche me-diane, qu'ensuite, avant le depot sur
la bande transporteuse, la partie des fibres destinee aux couches
exterieures est derivee du courant d'ensemble des fibres et
additionnee en sus d'une resine plastique thermodurcissable et enfin
que les quantites partielles de fibres destinees respectivementa
chacune des couches sont acheminees vers la bande trans-porteuse ( 11)
dans un ordre approprie.3 Procede pour la confection d'un mat de
fibres multicouches selon la revendication 1, par depot de
couchessuccessives des matieres constitutives, sous forme de
ruis-sellement, sur une bande transporteuse ( 11), puis par
ega-lisation et compression desdites matieres avant le moulage,
caracterise en ce que les matieres fibreuses destinees auxcouches
exterieures ( 1) et celles destinees a la couche me-diane ( 2) sont
pourvues separement soit de leurs liants thermodurcissables, soit de
leurs liants thermoplastiques,J 993913.avant d'etre acheminees vers la
bande transporteuse.4 Procede pour la confection d'un mat de
fibresmulticouches selon l'une au moins des revendications 2 et3,
caracterise en ce que la masse de fibres destinee aux couches
exterieures ( 1) est impregnee par une resine acry-lic, eventuellement
modifiee, tandis que le liant thermo-plastique destine a la couche
mediane contient au moins12 % A 15 % de bitume et 1 % a 3 % de resine
phenolique.Procede pour la confection d'un mat multicouchesselon l'une
des revendications 2 a 4, caracterise en ce queles couches exterieures
( 1) sont additionnees de fibres encuir et/ou de coton.6 Mat de fibres
multicouches selon la revendication 1, caracterise en ce que la couche
mediane ( 2) contient en supplement des fibres en matiere plastique,
de preference thermoplastique.7 Mat de fibres multicouches selon l'une
des reven-dications 1 et 6, caracterise en ce que la couche mediane (
2) contient de 2 % a 15 %, plus particulierement de 2 % a5 %, de
fibres de polypropylene; de 3 % a 15 %, de prefe-rence de 5 % a 10 %
de bitume; de 0,5 % A 3 %, de pref 6-rence de 1 % a 3 % de latex et de
0,5 % A 6 %, de preferencede 1 % a 3 %, de resine phenolique.8 Mat de
fibres multicouches selon l'une des reven-dications 1, 6 et 7,
caracterise en ce que, en sus de leur impregnation par le bitume et la
resine phenolique, lescouches exterieures sont impregnees aussi de
resines acry-lic et melaminiques.9 Mat de fibres multicouches selon
l'une des reven-dications 6 a 8, caracterise en ce que les couches
exterieu-res contiennent des matieres colorantes et hydrofuges,
ainsique des composants inodorisants.Mat de fibres multicouches selon
l'une des reven-dications 6 a 9, caracterise en ce que les fibres
plasti-ques additionnelles citees a la revendication 6 sont en
matieres thermoplastiques dont le point de ramollissement est
inferieur a la temperature a laquelle les mats sont
14. soumis pendant leur moulage a chaud et que lesdites fibres
additionnelles sont disposees approximativement au milieude la couche
mediane dudit mat, o elles peuvent etre fi-xees par un liant de latex.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [91][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [92][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2513939
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[93]____________________
[94]____________________
[95]____________________
[96]____________________
[97]____________________
[98]____________________
[99]____________________
[100]____________________
[101]____________________
[102]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
37 Кб
Теги
fr2513939a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа