close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2514037A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (17/ 72)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 36)
[6][_]
Etre
(25)
[7][_]
Trou
(5)
[8][_]
DANS
(3)
[9][_]
Ner
(2)
[10][_]
Regu
(1)
[11][_]
Molecule
(7/ 30)
[12][_]
copper
(16)
[13][_]
DES
(5)
[14][_]
water
(4)
[15][_]
titanium
(2)
[16][_]
I-I
(1)
[17][_]
copper sulfate
(1)
[18][_]
sulfuric acid
(1)
[19][_]
Physical
(2/ 2)
[20][_]
114 s
(1)
[21][_]
76 s
(1)
[22][_]
Disease
(1/ 2)
[23][_]
Rupture
(2)
[24][_]
Generic
(1/ 1)
[25][_]
metal
(1)
[26][_]
Organism
(1/ 1)
[27][_]
mene
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2514037A1
Family ID 1885184
Probable Assignee Chemcut Corp
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title APPAREIL ET PROCEDE D'ELECTRODEPOSITION CONTINUE SUR DES
PIECES PLANES DISTINCTES
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN APPAREIL ET UN PROCEDE D'ELECTRODEPOSITION SUR
DES PIECES SENSIBLEMENT PLANES ET DISTINCTES.
L'APPAREIL COMPORTE UNE CUVE 37 DANS LAQUELLE UN BAIN D'ELECTROLYTE
EST MAINTENU A UN NIVEAU DETERMINE 54 AU MOYEN DE POMPES 28 ET
D'ORIFICES 53 DE TROP-PLEIN. LES PIECES A REVETIR SONT ENTRAINEES AU
MOYEN DE ROUES SUPERIEURES ET INFERIEURES DE CONTACT QUI LES FONT
AVANCER DANS LE BAIN ET QUI SERVENT EGALEMENT D'ELECTRODES COOPERANT
AVEC DES ELECTRODES 72, 76, PAR EXEMPLE DES ANODES EN copper, PLACEES
DANS LE BAIN.
DOMAINE D'APPLICATION: ELECTRODEPOSITION DE copper, PAR EXEMPLE, SUR
DES CARTES A CIRCUITS IMPRIMES, ETC.
Description
_________________________________________________________________
Il est bien connu, dans l'art anterieur, d'appli-
quer un depot electrolytique sur des objets, y compris des panneaux,
des plaques devant etre utilisees comme plaquettes a circuits
imprimes, et diverses pieces, d'une maniere generale, par des
techniques d'immersion dans des cuves, du type discontinu Lorsque des
considerations de temps et de continuite de production ne sont pas
critiques, de
telles techniques sont tres souhaitables.
Il est egalement connu d'appliquer des depots electrolytiques sur des
pieces separees en les deplacant dans une solution d'electrolyte,
generalement en tenant les pieces manuellement par le dessus, au moyen
de pattes
ou d'extremites de plaques emergeant de la solution d'electro-
lyte Ceci presente les inconvenients de necessiter une
action manuelle et, de plus, de ne pas permettre la reali-
sation d'une electrodeposition sur les pattes depassant
de la solution.
D'autres techniques ont ete etudiees pour l'electrodeposition
continue, par exemple, de feuilles allongees et sensiblement
continues, pour lesquelles les problemes d'etablissement et de rupture
d'une connexion
electrique avec la matiere a revetir ne se posent pas.
De telles techniques ne traitent pas, en fait, du probleme pose par
l'electrodeposition continue, dans un bain d'electrolyte, sur des
pieces planes individuelles ou
distinctes, l'avance automatique sans prise ni relache-
ment manuels, et une bonne liaison electrique et mecani-
que lorsque les pieces sont deplacees a travers le bain.
L'invention concerne un appareil et un procede d'electrodeposition
automatique et continue sur des pieces sensiblement planes, deplacees
horizontalement a travers un bain, concus pour eliminer les problemes
poses par l'etablissement et la rupture des connexions electriques et
dans lesquels une avance mecanique fiable des pieces
a travers le bain est assuree.
L'invention concerne un procede d'electro-
deposition continue sur des pieces individuelles ou dis-
tinctes, de facon automatique, procede dans lequel le transport
mecanique des pieces a travers le bain s'effectue par de nombreux
engagements et degagements mecaniques en serie des elements
d'entrainement, tandis que la piece est toujours entrainee, et par de
nombreux engagements et degagements electriques en serie de la piece,
tandis qu'une connexion electrique avec la piece est toujours
maintenue pendant qu'elle est deplacee a travers le bain, de maniere
que la piece soit toujours connectee electriquement pour
constituer une electrode Diverses caracteristiques supple-
mentaires facilitent la mise en oeuvre de ces operations.
L'invention a donc pour objet principal un appareil perfectionne
d'electrodeposition sur des pieces distinctes, utilisant le
deplacement horizontal de ces pieces a travers un bain, sans soulever
de problemes de
connexion et de deconnexion manuelles.
L'invention a pour autre objet un procede d'electrodeposition sur des
pieces, en continu et de facon automatique. L'invention a egalement
pour objet d'atteindre les objectifs indiques ci-dessus par la prise
des pieces automatiquement et en serie, au moyen de roues de contact,
pendant qu'elles sont deplacees a travers et immergees dans le bain,
les roues maintenant, dans l'ensemble, un entrainement continu des
pieces a travers le bain et une alimentation continue en energie
electrique afin que les pieces se comportent comme des electrodes
pendant qu'elles traversent le bain, mais, dans le meme temps, les
roues realisant et rompant, individuellement et en serie, un contact
d'entrainement mecanique avec les pieces et une connexion electrique
avec les pieces pendant qu'elles
sont deplacees a travers le bain.
L'invention a egalement pour objet des moyens
pour produire une turbulence dans la solution d'electro-
lyte et pour completer la solution L'invention a pour autre objet des
moyens pour proteger les roues de contact de toute pulverisation
d'electrolyte afin d'etablir une
connexion electrique avec les pieces L'invention a egale-
ment pour objet de permettre l'electrodeposition sur des pieces de
diverses dimensions, au moyen d'un reglage
simple effectue en fonction de la dimension des pieces.
L'invention a pour autre objet un moyen efficace pour generer le
potentiel electrique necessaire entre les electrodes, et elle a
egalement pour objet l'utilisation d'entrees et de sorties convenables
et perfectionnees pour les pieces, aux extremites du bain, sans perte
excessive d'electrolyte aux extremites du bain.
L'invention sera decrite plus en detail en regard des dessins annexes
a titre d'exemples nullement limitatifs et sur lesquels: la figure l
est une coupe longitudinale de l'appareil selon l'invention, suivant
la ligne I-I de la figure 2;
la figure 2 est une coupe transversale par-
tielle, a echelle agrandie, de l'appareil de la figure 1, suivant la
ligne II-II de la figure 1, et sur laquelle sont representes
nettement, entre autres, les tubes de distribution d'electrolyte, le
dispositif de transport des pieces et le support reglable pour le cote
non mene des pieces; la figure 3 est une vue partielle en plan, a
echelle agrandie, d'un detail d'une piece transportee le long de son
trajet d'avance, suivant sensiblement la ligne III-111 de la figure 2
qui passe juste audessus de la piece;
la figure 4 est une coupe transversale par-
tielle,a echelle agrandie, des tubes d'alimentation en electrolyte
situes au-dessus et au-dessous du trajet suivi par les pieces a
travers l'appareil, la turbulence engendree par la distribution de
l'electrolyte vers les pieces a leur passage entre les tubes de
distribution,
le long de leur trajet d'avance, etant representee sche-
matiquement et la coupe de la figure 4 suivant sensible-
ment la ligne IV-IV de la figure 3;
la figure 5 est une coupe transversale par-
tielle,a echelle agrandie, de l'appareil de la figure 1, suivant la
ligne V-V de la figure 1, permettant de mieux voir le barrage situe a
l'extremite d'entree de la zone du bain; la figure 6 est une vue
partielle en bout a echelle agrandie de l'accouplement d'entratnement
entre les rouleaux de deversoir superieur et inferieur, suivant
sensiblement la ligne VI-VI de la figure 5; la figure 7 est une coupe
verticale partielle a echelle agrandieypar les carters recouvrant les
roues de contact, suivant sensiblement la ligne VII-VII de la figure
2, le contact des roues avec une piece transportee entre elles etant
montre clairement; la figure 8 est une coupe verticale partielle a
echelle agrandie du dispositif d'entrainement des roues de contact,
suivant sensiblement la ligne VIII-VIII de la figure 2; et la figure 9
est une coupe transversale partielle suivant-la ligne IX-IX de la
figure 8, montrant le rappel elastique des roues de contact ainsi que
les balais de
carter et les connexions electriques des roues a balais.
On se referera d'abord a la figure 1 qui
representeiglobalement en 20 l'appareil selon l'invention.
L'appareil 20 comporte, a son extremite infe-
rieure, un carter 21 defini par une paroi inferieure 22, des parois
gauche et droite 23 et 24, respectivement, et des parois avant et
arriere 25 Le carter 21 constitue un reservoir pour une solution 26
d'electrolyte Plusieurs echangeurs de chaleur 27, du type a
circulation d'water, sont utilises et comportent des branchements
convenables d'entree et de sortie d'water (non representes), de
maniere
que de l'water froide (non representee), a temperature regu-
lee, puisse etre mise en circulation dans les conduits
des echangeurs 27 pour refroidir la solution 26 d'elec-
trolyte sans contact entre les liquides.
Plusieurs pompes 28 commandees electriquement sont disposees dans le
carter 21, chaque pompe ayant une
aspiration immergee 30 et un refoulement plus eleve 31.
Les refoulements des pompes a electrolyte sont
relies a des collecteurs superieur et inferieur 32 d'elec-
trolyte Les collecteurs 32 alimentent des tubes superieurs et
inferieurs 33 et 34 de distribution, respectivement, par
l'intermediaire de conduits superieurs et inferieurs
associes 35 et 36 qui, eux-memes, sont relies aux collec-
teurs associes 32 Les collecteurs 32 sont montes dans une
cuve superieure indiquee globalement par la reference nume-
rique 38, qui comporte des parois extremes d'entree et de
sortie 38 et 40, respectivement, qui presentent, respective-
ment, une fente 41 d'entree des pieces et une fente 42 de sortie des
pieces, permettant a une piece telle que celle representee en W de
passer de l'entree 41 a la sortie 42, dans le sens indique par la
fleche 44 a l'extremite de
droite de la figure 1.
La cuve 37 comporte un fond 45 dispose entre des parois 39 et 43 et
formant le fond de la zone du bain
dont les extremites sont constituees par des parois inte-
rieure et exterieure 46 et 47, respectivement, equipees,
respectivement, de barrages associes d'entree et de sortie 48 et 50
(decrits plus en detail ci-apres) Les parois
laterales de la zone du bain sont les parois 39 et 43.
Ces dernieres presentent chacune un grand nombre d'ori-
fices 53 de trop-plein destines a maintenir le fluide du
bain au niveau 54 indique sur la figure 1.
Il ressort de la decription precedente que l'electrolyte est pompe
vers le haut, au moyen des pompes 28, a partir du carter 21, en
passant dans les conduits 31 de decharge, vers les collecteurs 32,
puis qu'il est distribue par les conduits 35 et 36 vers les tubes 33
de decharge, a un debit eleve de remplissage, a la fois pour maintenir
le niveau 54 du liquide et pour produire une agitation de
l'electrolyte, comme decrit plus en detail ci-apres Le debit de
remplissage est suffisamment eleve pour que, malgre certaines pertes
(de preference minimes) d'electrolyte par les ouvertures d'entree et
de sortie presentees par les barrages 48 et 50 lorsque les pieces
penetrent dans la zone du bain et en sortent, malgre un certain
ecoulement de l'electrolyte par les ouvertures 53
des parois 39 et 43 et malgre, en outre, un certain ecoule-
ment de l'electrolyte par d'autres orifices 56 de sortie pouvant etre
menages dans la paroi inferieure 45 de la cuve 37, le niveau 54 soit
maintenu Il convient de noter que la paroi superieure 57 du carter 21
presente de grandes ouvertures 58 de reception pour pouvoir recevoir
aisement l'electrolyte provenant des ouvertures 56, des orifices 53
de decharge,etc.
Il apparait egalement que la cuve 37 est rea-
lisee sous la forme d'un element separe du carter et qu'elle repose au
moyen de piliers 60 portes par la paroi superieure 57 du carter 21
Cependant, si cela est souhaite, le fond de la cuve 37 peut etre
supprime, ainsi que la paroi superieure 57 du carter 21, si l'on
desire realiser la cuve 37 et le carter 21 d'une seule piece Dans
certains cas, lorsqu'un demontage periodique peut etre souhaite pour
des raisons de changements d'emplacement ou autres, il peut etre
preferable de realiser les elements tels que representes Dans d'autres
cas o la construction est relativement fixe, les elements 37 et 21
peuvent etre
realises d'une seule piece, sans les organes 45 et 57.
Dans tous les cas, le trop-plein s'ecoulant par les ouver-
tures 53 des parois 39 et 43 redescend dans le carter 21.
Lorsqu'un fond 45 est utilise pour la cuve 37, des supports
convenables 61 sont prevus pour le cadre sensiblement rectangulaire et
inferieur 55 qui est defini par des parois
laterales 51 et 52 et des parois extremes 62 et 63 L'ele-
ment 49 du cadre, constituant les extremites superieures des parois
51, 52, 62 et 63, est supporte par les parois laterales 64 au moyen de
supports convenables 65 fixes aux parois 51 par des moyens non
representes Les tubes 33 et 34 sont portes par les cadres 49 et 55, au
niveau de l'ouverture formee entre eux pour le trajet d'ecoulement,
par des moyens appropries qui ne sont pas representes.
Tous moyens classiques de montage conviennent.
Une barre inferieure-70 de support d'anode, representee sur la figure
2, est montee entre les plaques verticales 51 et 52, comme represente,
et porte des supports
d'anodes inferieurs 71, comme illustre Des anodes infe-
rieures 72, disposees transversalement, sont montees sur les supports
71 qui sont disposes longitudinalement De meme, une barre 73
de'support d'anodes superieures comporte des supports 74 qui en
descendent et qui portent eux-memes des supports 75 d'anodes
superieures, disposes longitudina- lement et portant eux-memes des
anodes superieures 76
disposees transversalement Les anodes 72 et 76 sont gene-
ralement en copper, comme decrit plus en detail ci-apres.
Les supports 71 et 75 d'anodes, les barres 70 et 73 de support, les
elements 74 de support, ainsi que les divers
elements de parois 39, 43, 51, 62, 63, 47 et 46, les bar-
rages 48 et 50, les-tubes 33 et 34 et tous les autres
elements pour lesquels il n'est pas essentiel de fonction-
ner comme anodes ou cathodes, sont, soit realises en une matiere non
conductrice, si cela est faisable d'un point de vue economique, soit
revetus d'une couche dielectrique afin de ne pas se comporter comme
des anodes ou des cathodes pendant le fonctionnement de l'appareil
selon l'invention. Des conducteurs 80 et 81 etablissent des connexions
electriques convenables entre les anodes 72
et 76, respectivement, (ces conducteurs etant de pre-
ference revetus comme decrit ci-dessus) et des sources
convenables d'alimentation en energie, au moyen de con-
nexions electriques appropriees 82.
Comme represente en particulier sur les figures 3 et 4, on peut noter
que les tubes 33 et 34 de distribution presentent des ouvertures 83 de
decharge destinees a distribuer l'electrolyte, en produisant une
agitation, vers les surfaces superieure et inferieure des
pieces W, comme represente.
Le debit d'ecoulement eleve de la solution d'electrolyte dans les
tubes 33 et 34 de distribution, outre qu'il maintient la zone du bain
au niveau souhaite
54, produit egalement une agitation suffisante de la solu-
tion pour maintenir sensiblement uniformes la composition et la
densite de charge En variante, les tubes 33 et 34 peuvent etre animes
d'un mouvement oscillant horizontal, ou de gauche a droite, dans
l'orientation de la figure 1 (par des moyens non representes), si cela
est souhaite, soit sous forme de moyens separes, soit sous forme de
moyens supplementaires pour produire une turbulence de la solution, si
cela est souhaite. En se referant en particulier a la figure 5, on
voit plus clairement le barrage d'entree 48 vers la zone du bain, ce
barrage realisant un contact glissant dans une gorge 59 menagee dans
l'extremite superieure de la paroi 46 Le barrage 48 comprend
essentiellement des rouleaux superieur et inferieur 84 et 85,
respectivement, s'etendant entre les parois laterales verticales ou
les elements de cadre 39 et 43, les rouleaux ou cylindres 84 et 85
comportant des tourillons respectifs 86 et 88
en saillie qui portent des poulies associees 90 et 91.
La poulie 91 est entrainee par une roue 92 a denture
conique de laquelle elle est solidaire et qui est elle-
meme entrainee par une roue 93 a denture conique comple-
mentaire, nontee sur une roue dentee 94 qui est menee par une chaine
95 elle-meme entrainee par une roue dentee 96 qui, elle-meme, est
actionnee par un arbre principal 97 d'entrainement s'etendant
sensiblement sur la longueur de l'appareil 20, le long d'un cote de ce
dernier La
poulie 91 est reliee a la poulie 90 au moyen d'une cour-
roie expansible 98 de transmission, en caoutchouc ou autre, disposee
en " 8 ", comme montre sur la figure 6, afin d'entrainer le cylindre
84 dans le meme sens que celui dans lequel la piece W est transportee
et deplacee dans l'intervalle 100 entre les cylindres 84 et 85 Le
tourillon 86 est monte de maniere a pouvoir coulisser dans un trou
oblong vertical 101 menage dans la paroi laterale 39 afin de pouvoir
s'elever pour permettre au rouleau cylindrique 84 de se deplacer
lui-meme vers le haut lorsque des pieces W-d'epaisseurs diverses
passent dans l'intervalle 100 Par consequent, le cylindre 84 peut
executer un mouvement vertical limite dans la direction indiquee par
la fleche double 102 sur la figure 6 De plus, un element elastique 98
exerce un effort de rappel sur les rouleaux 84 et 85 pour maintenir un
contact du type roulant, mais etanche, dans la zone de serrage 100 des
rouleaux pour
empecher le passage, par cette zone, de la solution d'elec-
trolyte Par consequent, l'element elastique 98 d'entraine-
ment est du type a courroie en caoutchouc pour permettre ces
mouvements L'extremite du dispositif representee a droite sur la
figure 5 comporte egalement des tourillons 103 et 104 et des poulies
associees 105 et 106 qui sont reliees entre elles et accouplees par
une courroie 107 en caoutchouc ou autre, egalement disposee en " 8 ",
bien qu'il ne soit pas necessaire que le tourillon 103 soit
entraine separement par des roues coniques ou autres.
La figure 7 montre une piece W entrainee de la gauche vers la droite,
dans le sens indique par la fleche 108, et cette piece est entrainee
dans ce sens par un contact simultane avec plusieurs roues superieures
110 de contact et plusieurs roues inferieures 111 de contact qui sont
entrainees, respectivement, dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre et dans le sens des aiguilles d'une montre, dans l'orientation
de la figure 7 Les roues de contact 110 et 111 ont des bords
peripheriques creneles 112, comme represente, en forme de dents, afin
de realiser un bon contact electrique avec la piece W passant entre
elles Les roues 110 et 111 assurent l'entrainement d'une
piece W passant entre elles afin qu'elle suive un mouve-
ment lineaire sur son trajet d'avance, dans le sens indique par la
fleche 108, et elles etablissent de plus un contact electrique avec la
piece W afin de lui permettre d'assumer la fonction d'une cathode pour
recueillir des charges anodiques provenant de l'anode, par
l'intermediaire de la solution Les roues 110 et 111 sont entourees de
carters superieur et inferieur 113 et 114, respectivement Les carters
113 et 114 sont montes sur la surface interieure de la paroi verticale
39 a laquelle ils sont relies par
tous moyens convenables (non representes) et ils compor-
tent des lames racleuses 115 et 116 qui leur sont fixees, comme montre
sur la figure 2 Par consequent, les racleurs s'etendent dans la
direction d'avance de la piece W, d'une
extremite a l'autre de la zone du bain, et servent a empe-
cher les turbulences de la solution, sortant par les ouver-
tures 83 des tubes, d'eclabousser les points de contact des roues 110
et 111 avec la piece W Il apparait donc que les carters 113 et 114
s'etendent de la meme maniere
sur la longueur de la zone du bain pour parvenir a ce but.
Il convient egalement de noter que les roues 110 et 111
sont realisees en une matiere etablissant une bonne conduc-
tivite electrique avec une piece passant entre elles.
Comme represente sur la figure 2, chaque roue est constituee de deux
disques 118 et 120 a bords creneles, de meme diametre, relies par une
rondelle 121 ayant une bonne conductivite electrique, mais de diametre
reduit,
comme represente.
Les roues 111 sont montees de maniere a tour-
ner sur un arbre 117 qui, lui-meme, est monte de maniere a tourner sur
la paroi 39, comme represente, et dans une
paroi 125 au moyen de coussinets convenables 126 permet-
tant la rotation.
Un commutateur 127 monte sur l'arbre rotatif
117, est loge dans des elements de bottiers non conduc-
teurs convenables 128 et 130 L'extremite exterieure gauche de l'arbre
117, dans l'orientation de la figure 9, porte une roue 130 a denture
conique qui est en pfise avec une roue 131 a denture conique
correspondante montee sur l'arbre principal 97 afin de tourner avec
lui Il apparait donc qu'une rotation de l'arbre principal 97 fait
tourner le commutateur 127 et la roue de contact 111 La structure du
commutateur 127 peut prendre diverses formes classiques et ce
commutateur fonctionne de maniere que sa rotation devant des balais
132 et 133, appliques elastiquement contre ledit commutateur par des
ressorts 134 loges dans l'element 130 de support, provoque
l'application d'une charge cathodique a la roue 111, les balais 132 et
133 etant connectes electriquement de facon convenable, par des
conducteurs convenables 135, a une source convenable d'energie Une
roue 136 a denture droite, portee par l'arbre 117 afin de tourner avec
lui, engrene avec une
2514 037
roue 137 a denture droite qui, elle-meme, entra 5 ne un commutateur
138 et son arbre 140, ainsi que la roue 110
de contact montee sur ce dernier Le commutateur 138 com-
porte egalement des balais sollicites par des ressorts, connectes
electriquement de facon convenable, comme repre- sente, afin de faire
tourner de la meme maniere les roues
et de les charger electriquement pour qu'elles presen-
tent un comportement cathodique.
Pour traiter des pieces W de differentes
epaisseurs, les roues 110 sont montees de maniere a pou-
voir executer un mouvement vertical limite A cet effet, l'arbre 140
n'est pas monte au moyen d'un coussinet dans
la plaque verticale 39, mais un trou elargi 141 de degage-
ment est menage pour permettre un mouvement vertical limite de l'arbre
140 dans ce trou, vers le haut Un coussinet 142 est monte sur l'arbre
140 afin de permettre la rotation de ce dernier dans le coussinet, le
coussinet 142 etant cependant rappele par un ressort 143 vers le bas,
l'extremite superieure de ce ressort etant montee fixement dans un
trou borgne 144 d'un support rigide 145 porte par lwa paroi laterale
verticale 39 De la meme maniere, un trou 146 de degagement est menage
dans la paroi verticale 125 pour permettre un mouvement vertical vers
le haut d'inclinaison limitee de l'arbre 140 De facon similaire, un
coussinet 147 peut etre monte a ajustement relativement libre (non
represente), si cela est souhaite, pour permettre ce mouvement
angulaire vers le haut de l'extremite de droite de l'arbre 140 afin de
s'adapter
a differentes epaisseurs de pieces.
Il apparalt donc que chaque roue 110 ou 111 de contact comporte sa
propre source d'energie dans la forme preferee de realisation Il
convient en outre de
noter que les conducteurs 135, bien que connectant elec-
triquement les balais 132 et 133 a une jonction convenable,
sont eux-memes connectes par des fils conducteurs appro-
pries 150 a une source d'energie Cette source d'energie est
generalement une source de courant alternatif qui assure
l'alimentation par l'intermediaire d'un redresseur
afin de convertir la tension appliquee en un courant con-
tinu. Comme represente sur la figure 8, il apparait qu'un moteur
convenable 151 entraine l'arbre 97 sur lequel les roues dentees 131
sont montees L'arbre d'entrainement est supporte au moyen d'un
coussinet 152, monte en 153, par le chassis 125 de la machine Il
convient de noter
que les roues dentees 131 comportent des entretoises con-
venables 154 Ces entretoises, ces roues dentees 131 et cet arbre 97
d'entrainement peuvent de preference etre
realises comme decrit dans le brevet des Etats-Unis d'Ame-
rique No 4 015 706 Ceci facilite particulierement l'assemblage de
divers modules de l'appareil 20 les uns avec les autres, sous forme
d'ensembles modulaires A cet
effet, un bloc 155 de montage peut etre dispose a l'extre-
mite de droite de l'ensemble, comme montre sur la figure 1, ce bloc
presentant plusieurs trous taraudes 156, si cela est souhaite, pour
permettre l'utilisation d'un organe filete de liaison (non represente)
assujettissant le bloc 155 de montage a des trous de montage d'un
module immediatement voisin (non represente) De facon similaire,
l'extremite de gauche de l'appareil, dans l'orientation de la figure
1, peut presenter des trous 157 de montage, comme represente, destines
egalement a recevoir un organe filete de liaison faisant saillie du
bloc de montage (non represente) du module immediatement voisin De
plus, les extremites de droite et de gauche (respectivement) de
l'appareil represente sur la figure 1, plus particuliere-
ment des elements verticaux exterieurs de chassis, tels que l'element
125, peuvent comporter des chevilles et des
trous 158 et 160, respectivement, pour realiser un assem-
blage du type male/femelle a chevilles d'alignement, facilitant
l'alignement mutuel de modules adjacents A cet effet, il est possible
d'utiliser, si cela est souhaite,
les moyens decrits dans le brevet N O 4 015 706 precite.
Si l'on considere l'extremite de droite de la piece W, comme montre
sur la figure 2, on voit qu'un support de pieces, indique globalement
par la reference
2514 E 37
numerique 161, est utilise, ce support realisant juste un contact de
glissement avec l'extremite de droite de la piece W, comme montre sur
la figure 2, tandis que cette piece W glisse dans une rainure ou gorge
163 menagee dans le support La gorge 163 est realisee dans un element
allonge 164 qui s'etend essentiellement de l'extremite d'entree a
l'extremite de sortie de la zone du bain, entre les barrages 48 et 50,
parallelement au trajet d'avance des pieces vers l'appareil Le support
allonge 164 est maintenu a l'emplacement vertical souhaite au moyen
d'un support vertical 165 qui, lui-meme, s'etend vers le bas d'un
support horizontal 166 porte par la plaque superieure 167, dans une
fente 168 de cette derniere Une vis moletee convenable et un element
filete 170 passent dans la fente 168 afin de faciliter le reglage de
la position du support 161 pour traiter des cartes ou des elements
analogues a des plaques de faible largeur, ainsi que des cartes de
grande largeur, entre les extremites 170 et 171 de la
fente 168.
Il convient de noter que les roues de contact menees sont placees a
l'extremite d'entree de l'appareil (comme montre sur la figure 2),
entre la fente d'entree 41 et le barrage 48, ainsi qu'a l'extremite de
sortie de l'appareil, entre le barrage 50 et la fente 42, de meme
qu'entre les barrages 48 et 50, ainsi qu'il ressort de
la description precedente Il convient egalement de noter
que, dans certains cas, il peut etre souhaitable que l'energie
electrique fournie aux roues de contact situees aux extremites
d'entree et de sortie de l'appareil soit differente de celle appliquee
aux roues de contact se trouvant dans la zone du bain, et que la
source d'energie associee de facon independante a chaque roue de
contact,
comme decrit, par exemple, en regard de la figure 8, per-
mette un tel traitement individuel, meme avec des roues de contact
individuelles Cependant, dans la plupart des cas, l'energie fournie
aux roues de contact dans la zone du bain est reglee pour etablir la
memedensite de courant pour toutes les roues de contact se trouvant
dans cette zone De facon similaire, differents reglages permettent
d'obtenir une certaine densite de courant dans la zone d'entree, pour
les roues de contact situees a l'extremite d'entree de l'appareil, et
meme une densite de courant differente peut etre obtenue dans la zone
de sortie au moyen d'une source d'alimentation en energie electrique
appropriee. Un filtre (non represente) est de preference dispose a
l'interieur du carter 21 afin d'eliminer par filtration les impuretes
et autres Un exemple de type convenable de filtre peut etre le filtre
demontable
decrit dans le brevet des Etats-Unis d'Amerique N O 3 776 800.
De plus, il convient de noter que le liquide de refroidis-
sement (qui est generalement de l'water, indiquee a titre non
limitatif), mis en circulation dans les serpentins 27 de l'echangeur
de chaleur, peut etre soumis a l'action de commandes thermostatiques
convenables (non representees),
comme souhaite.
On a mentionne precedemment qu'il etait souhai-
table de realiser diverses parties de l'appareil, pouvant entrer en
contact avec la solution d'electrolyte, soit en une matiere
dielectrique, soit en une autre matiere, auquel cas ces elements de
l'appareil sont revetus d'une couche non conductrice Il convient de
noter qu'il en sera ainsi a chaque fois que cela sera possible, pourvu
que les buts de l'invention soient atteints, a savoir 1
'electrodeposition, de preference a partir d'anodes vers des pieces
cathodiques De facon similaire, des elements non metalliques, tels que
des arbres d'entrainement, etc,
sont utilises lorsque cela est possible.
Il convient egalement de noter que le montage elastique des roues
superieures 110 de contact, comme
decrit en regard de la figure 9, est utilisable, non seule-
ment pour permettre le traitement de cartes ou d'autres pieces W de
differentes epaisseurs mais egalement pour
permettre un fonctionnement continu, meme en cas d'accumu-
lation, par electrodeposition, de metal sur les bords des
parties de contact des roues 110 et 111 de contact.
i 4 037 Il convient de noter que, bien que les anodes mentionnees dans
le present memoire soient constituees par les barres de copper 72 et
76 s'etendant transversalement a l'appareil, d'autres techniques de
realisation d'anodes peuvent etre utilisees Par exemple, il est connu
d'uti- liser des paniers contenant des billes de copper comme anodes,
les paniers etant connectes electriquement a une source convenable et
l'energie electrique etant transmise par le contact mutuel adjacent
entre les billes de copper qui se comportent donc comme des anodes Par
exemple, un panier de titanium, contenant plusieurs epaisseurs de
billes de copper, pourrait etre utilise au-dessous des pieces, a la
place des barres 72, d'autres paniers de titanium contenant des billes
etant alors places audessus des pieces, a la place des barres de
copper 76 Ce montage a pour avantage la facilite de remplacement des
billes
de copper lorsqu'elles se deteriorent au cours du proces-
sus d'electrodeposition, ce remplacement consistant simplement a
verser des billes supplementaires dans le
panier, au lieu de necessiter le demontage et le rempla-
cement des barres anodiques 76 et 72 dont la position
peut etre d'acces peu commode.
Il convient de noter que diverses conditions
optimales de traitement peuvent etre utilisees pour optimi-
ser le processus d'electrodeposition Par exemple, si l'on souhaite
empecher la combustion des roues de contact sur
les pieces, on obtiendra une electrodeposition aussi uni-
forme que possible en deposant du copper sur les pieces.
A cet effet, une vitesse d'avance elevee et un debit d'ecoulement
eleve d'electrolyte de remplissage doivent
etre utilises De plus, bien qu'il apparaisse que l'inven-
tion porte d'une facon generale sur l'electrodeposition,
lorsque des plaquettes a circuits imprimes et autres doi-
vent recevoir un depot de copper, il est evident que les anodes sont
en copper Lorsque le depot electrolytique est en copper, le bain est
generalement une solution de copper sulfate, d'sulfuric acid et
d'additifs convenables et preferes, afin que l'on obtienne le rapport
courant/
surface souhaitee pour la deposition de copper, ou la den-
site appliquee De plus, divers autres facteurs tels que la vitesse de
circulation et la temperature du bain doivent
etre regules pour permettre une electrodeposition optimale.
En outre, d'autres parametres tels que l'ecartement anode/ cathode
doivent etre consideres et etablis pour des pieces
que l'on souhaite recouvrir d'un depot electrolytique.
De plus, les surfaces relatives des anodes et des cathodes
doivent etre considerees et optimisees.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees a
l'appareil decrit et represente
sans sortir du cadre de l'invention.
N
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Appareil d'electrodeposition sur des pieces sensiblement planes et
distinctes (W), caracterise en ce qu'il comporte des moyens ( 37)
definissant une zone de bain de solution d'electrolyte, des moyens de
transport destines a faire avancer les pieces planes distinctes a
travers la zone du bain, en un mouvement continu, le long d'un trajet
d'avance sensiblement horizontal, les pieces etant immergees dans la
zone du bain et disposees a peu pres horizontalement, des electrodes
anodiques ( 72, 76) placees dans la zone du bain, des electrodes
cathodiques placees egalement dans la zone du bain, des moyens pour
generer un potentiel electrique entre les electrodes anodi-
ques et les electrodes cathodiques, les moyens de transport comprenant
plusieurs roues de contact ( 110, 112) menees de facon continue,
disposees le long du trajet d'avance et
constituant certaines desdites electrodes, les roues com-
prenant egalement des moyens destines a prendre automati-
quement et en serie les pieces pour les faire avancer le long du
trajet et a liberer automatiquement et en serie les pieces pendant
qu'elles sont avancees le long dudit trajet, et des moyens destines a
etablirautomatiquement et en serie des connexions electriques avec les
pieces et a rompre automatiquement et en serie ces connexions
electriques avec les pieces pendant que ces dernieres sont
avancees le long dudit trajet.
2 Appareil selon la revendication 1, carac-
terise en ce que les roues constituent les cathodes.
3 Appareil selon la revendication 1, carac-
terise en ce que les roues comprennent des roues superieures ( 110) et
des roues inferieures ( 111) montees les unes en face des autres et
tendant a se rapprocher les unes des autres pour porter contre des
pieces se deplacant entre elles, ces roues comprenant des moyens leur
permettant de s'ecarter les unes des autres a la reception de pieces
entre elles.
4 Appareil selon la revendication 1, carac-
terise en ce que les roues sont disposees le long d'un cote seulement
du trajet, des moyens ( 161) de support de pieces etant disposes le
long de l'autre cote dudit trajet afin de supporter l'autre cote des
pieces se deplacant le
long dudit trajet.
5 Appareil selon la revendication 4, carac- terise en ce qu'il
comporte des moyens ( 168, 170) de
positionnement reglable des moyens de support en diffe-
rentes positions le long du trajet par rapport aux roues,
afin de recevoir des pieces de diverses largeurs.
6 Appareil selon la revendication 4, carac-
terise en ce que les moyens de support comprennent un element ( 164
&#x003E; a glissiere, de section en U, destine a
recevoir les bords des pieces qui glissent dans cet ele-
ment.
7 Appareil selon la revendication 1, carac-
terise en ce que des moyens combines sont prevus dans la
zone du bain pour, a la fois, agiter et completer en con-
tinu la solution d'electrolyte.
8 Appareil selon la revendication 7, carac-
terise en ce que les moyens combines comprennent des tubes ( 33, 34)
de distribution d'electrolyte places dans la zone du bain, au-dessus
et audessous dudit trajet, ces tubes presentant des ouvertures ( 83)
espacees sur leur longueur
et tournees vers ledit trajet.
9 Appareil selon la revendication 7, carac-
terise en ce que les moyens combines comprennent des tubes ( 33, 34)
de distribution d'electrolyte places dans la zone du bain, le long
dudit trajet d'avance, des ouvertures ( 83) de decharge d'electrolyte
etant realisees le long de ces tubes, des moyens ( 53) d'ecoulement du
tropplein d'electrolyte etant disposes de maniere a definir une limite
superieure ( 54) pour la zone du bain en dechargeant l'excedent
d'electrolyte de ce bain, et un carter ( 21) etant destine a
recueillir l'excedent d'electrolyte decharge de la zone du bain, ce
carter comprenant des dispositifs ( 28) destines a recycler
l'electrolyte dudit carter vers
la zone du bain.
Appareil selon la revendication 9, carac-
terise en ce qu'il comporte un echangeur de chaleur ( 27)
place dans le carter afin de refroidir l'electrolyte.
11 Appareil selon la revendication 1, carac-
terise en ce qu'un dispositif d'alimentation d'electrolyte
est prevu dans la zone du bain pour alimenter cette der-
niere en electrolyte, les roues de contact etant disposees le long
d'un cote du trajet d'avance et des carters ( 113, 114) entourant a
peu pres totalement les roues, depuis
la partie principale de la zone du bain, hormis a l'empla-
cement de fentes permettant le passage des pieces a travers eux, des
moyens de raclage ( 115, 116) etant disposes le long des fentes et
etant portes par les carters afin de glisser contre les pieces et de
les racler pendant qu'elles sont avancees le long dudit trajet, de
facon a limiter le contact des roues avec l'electrolyte fourni par
lesdits
moyens d'alimentation.
12 Appareil selon la revendication 1, carac-
terise en ce que la zone du bain comporte des barrages ( 48, 50)
situes aux extremite d'entree et de sortie du
trajet d'avance, le barrage d'au moins une extremite com-
prenant deux rouleaux rotatifs ( 84, 85) disposes transver-
salement au trajet d'avance afin de permettre le passage de pieces
entre eux, un element ( 98) tendant a rapprocher elastiquement les
deux rouleaux l'un de l'autre pour les faire porter de maniere etanche
contre les pieces passant entre eux de facon a limiter le passage de
l'electrolyte
entre les rouleaux.
13 Appareil selon la revendication 12, carac-
terise en ce qu'il comporte des moyens d'entrainement des rouleaux,
les moyens d'entrainement d'un rouleau de chaque
paire comprenant egalement l'element ( 98) tendant a rappro-
cher l'un de l'autre les rouleaux de ladite paire.
14 Appareil selon la revendication 1, carac-
terise en ce que les roues de contact sont disposees le long d'un cote
du trajet d'avance, au-dessus et au-dessous dudit trajet, l'appareil
comportant des elements ( 117) d'entrainement des roues de contact,
des moyens ( 128, 130) destines a isoler physiquement les elements
d'entrainement des roues de l'electrolyte de la zone du bain, un
dispositif commun ( 97) d'entrainement relie mecaniquement auxdits
elements d'entrainement, les moyens de generation compre-
nant un dispositif de generation independant pour chaque
roue de contact.
Appareil selon la revendication 2, carac-
terise en ce que les elements anodiques sont places au-
dessus et au-dessous du trajet d'avance, a peu pres sur
toute la longueur de ce trajet dans la zone du bain.
16 Appareil selon la revendication 15, carac-
terise en ce que les elements anodiques comprennent des barres de
copper ( 72, 76) disposees transversalement au
trajet d'avance, des supports ( 71, 75) d'anodes, non con-
ducteurs, etant destines a supporter lesdites barres.
17 Procede d'electrodeposition continue sur des pieces sensiblement
planes et distinctes (W), traitees l'une apres l'autre, caracterise en
ce qu'il consiste a utiliser un bain d'une solution d'electrolyte, a
generer un potentiel electrique et a l'appliquer a la solution au
moyen d'electrodes placees dans cette solution, a faire avancer des
pieces a travers le bain, en un mouvement continu, sensiblement
horizontal, tandis que les pieces
sont maintenues dans une orientation sensiblement hori-
zontale, a amener lesdites pieces, pendant qu'elles sont avancees de
facon continue a travers le bain, en contact entre des roues opposees
( 110, 111) de contact disposees
le long d'un cote du trajet d'avance, a saisir automatique-
ment et en serie les-pieces avancant le long du trajet, a l'aide des
roues, tandis que ces dernieres etablissent fermement, automatiquement
et en serie, une connexion electrique avec les pieces, et a liberer
automatiquement et en serie les roues des pieces pendant que ces
dernieres sont avancees le long dudit trajet, en meme temps que les
pieces sont liberees automatiquement et en serie de leur connexion
electrique avec les roues pendant qu'elles sont
avancees le long dudit trajet.
18 Procede selon la revendication 17, carac-
terise en ce que la generation d'un potentiel electrique consiste a
creer un potentiel electrique afin que les roues de contact soient
cathodiques, et a placer des anodes ( 72, 76) de copper dans le bain.
19 Procede selon la revendication 17, carac-
terise en ce qu'il consiste a agiter en continu la solu-
tion d'electrolyte en meme temps qu'elle est completee par la
distribution continue d'une solution d'electrolyte dans le bain, en
des points du bain situes au-dessus et au-dessous du trajet suivi par
les pieces a travers ce bain, l'electrolyte debordant en continu du
bain et etant
ensuite canalise pour etre recycle.
Procede selon la revendication 17, carac-
terise en ce que la generation d'un potentiel electrique entre les
electrodes consiste a appliquer separement une
charge a chaque roue de contact.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [30][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [31][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2514037
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
52 Кб
Теги
fr2514037a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа