close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2514736A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (11/ 37)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(6/ 29)
[6][_]
Etre
(23)
[7][_]
Est A
(2)
[8][_]
Neur
(1)
[9][_]
Munir
(1)
[10][_]
Foi
(1)
[11][_]
Tif
(1)
[12][_]
Organism
(2/ 5)
[13][_]
mene
(4)
[14][_]
casse
(1)
[15][_]
Molecule
(2/ 2)
[16][_]
regla
(1)
[17][_]
gold
(1)
[18][_]
Physical
(1/ 1)
[19][_]
57 s
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2514736A1
Family ID 3009385
Probable Assignee Sucker Geb
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title The braking device (21) has a brake-force adjustment device
(37) possessing a plurality of adjusting elements (42 to.........
FR Title ROULEAU POUR MATIERE TEXTILE AVEC UN DISPOSITIF DE FREINAGE
Abstract
_________________________________________________________________
The braking device (21) has a brake-force adjustment device (37)
possessing a plurality of adjusting elements (42 to 46), on each of
which at least one parameter influencing the brake force can be
adjusted independently. The adjusting elements (42 to 46) are
advantageously combined to form a device (47) which sums the
individual adjustment values. In a further embodiment of the
invention, an operative connection to an actuating means (24) of the
braking device (21) is made via a fluid-pressure adjuster (38). The
invention affords the preconditions for ensuring that a predetermined
winding length of the textile material is not exceeded during the
braking operation.
LE DISPOSITIF DE FREINAGE 21 COMPORTE UN DISPOSITIF 37 DE REGLAGE DE
LA FORCE DE FREINAGE QUI COMPREND LUI-MEME PLUSIEURS ELEMENTS DE
REGLAGE SUR CHACUN DESQUELS ON PEUT REGLER INDIVIDUELLEMENT UN
PARAMETRE INFLUANT SUR LA FORCE DE FREINAGE. LES ELEMENTS DE REGLAGE
42 A 46 SONT AVANTAGEUSEMENT REUNIS EN UN DISPOSITIF 47 SERVANT A
ADDITIONNER LES DIFFERENTES GRANDEURS DE REGLAGE. SUIVANT UNE AUTRE
CARACTERISTIQUE, UNE LIAISON ACTIVE EST ETABLIE ENTRE CE DISPOSITIF ET
UN DISPOSITIF D'ACTIONNEMENT 24 DU DISPOSITIF DE FREINAGE 21 PAR
L'INTERMEDIAIRE D'UN ORGANE 38 DE REGLAGE DE LA PRESSION DE FLUIDE.
L'INVENTION REMPLIT LES CONDITIONS POUR QUE LA LONGUEUR D'ENROULEMENT
DE LA MATIERE TEXTILE N'EXCEDE PAS UNE LONGUEUR PREDETERMINEE PENDANT
L'OPERATION DE FREINAGE.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention se rapporte a un rouleau pour matiere textile,
equipe d'un dispositif de freinage compose d'un frein, d'un dispositif
de transmission et d'un dispositif d'actionnement.
Dans le cas des ourdisseuses rapides, il se pose la probleme d'arreter
le rouleau dans n'importe quel etat d'enroulement, de telle maniere
qu'un fil casse ou provenant d'une bobine epuisee n'atteigne pas le
rouleau et puisse donc etre retrouve.
L'invention vise a creer les conditions pour que la force de freinage
puisse etre a tout instant reglee en fonction des besoins du
fonctionnement de maniere que le rouleau puisse etre arrete assez
rapidement, en partant de n'importe quel etat d'enroulement et quelle
que soit la vitesse d'enroulement, pour que entre l'instant du
declenchement de l'operation de freinage et l'arret du rouleau, la
longueur d'enroulement de la matiere textile n'excede pas une longueur
predeterminee.
Suivant l'invention, ce probleme est resolu par le fait que le
dispositif de freinage comprend un dispositif de reglage de la force
de freinage qui comporte plusieurs elements de reglage sur lesquels on
peut regler individuellement au moins l'un des parametres qui influent
sur la force de freinage.
Les elements de reglage sont avantageusement groupes en un dispositif
additionneur. Par exemple, on dispose d'un certain nombre d'elements
de reglage pour les parametres qui restent constants pour le processus
d'enroulement correspondant et on dispose d'au moins un element de
reglage pour les para metres dont les valeurs varient pendant
l'operation d'enroulem ent.
li es' avantageux de disposer d'au moins un element de reglage pour
les parametres constants suivants
a) coefficient de frottement du dispositif de freinage et/ou de
l'ensemble du dispositif d'enroulement,
b) poids specifique du rouleau etiou du film,
c) longueur de l'enroulement et/ou du rouleau,
d) temps de freinage, et d'au moins un element de reglage pour les
parametres variables suivants
e) vitesse d'enroulement,
f) diametre du rouleau.
Les parametres cites sous e) et f) sont lies entre eux. La vitesse
peripherique du rouleau depend du diametre instantane de l'enroulement
et de la vitesse de rotation du rouleau. Le temps de freinage a ete
range sous d), parmi les parametres constants. Toutefois, il y a des
cas dans lesquels il est souhaitable d'obtenir un temps de freinage
variable, par exemple en fonction de la vitesse circonferentielle du
rouleau. La vitesse d'enroulement qui a la meme significa- tion que la
vitesse circonferentielle du rouleau a ete rangee sous e), parmi les
parametres variables, Toutefois, on peut encore envisager des cas dans
lesquels la vitesse d'enroulement reste constante. Il est donc visible
que l'on ne peut pas toujours faire une distinction nette entre les
parametres constants et les parametres variables.Toutefois, il est
important de capter autant que possible tous les parametres qui
influent sur la force de freinage et ceci d'une facon aussi precise
que possible, et, soit de les regler de facon fixe a l'avance, soit de
les corriger constamment pendant l'operation d'enroulement.
Le dispositif de freinage en lui-meme peut se presenter sous des
formes de realisation tres differentes.
Les dispositifs de freinage sont habituellement des freins a friction
mecaniques comme, par exemple, des freins a tambour, des freins a
machoires, des freins a disque, des freins a bande, qui peuvent etre,
par leur mode de realisation, des freins hydrauliques ou des freins
pneumatiques. Toutefois, on peut encore envisager des freins
electriques a courant de
Foucault, des freins a liquide, des freins a hysteresis et d'autres,
bien que ces genres de freins ne soient pas habituels.
En consequence, on dispose de differents moyens pour faire agir la
force de freinage.
Dans une autre forme de realisation de l'invention, il est propose,
pour tenir compte de ce qui a ete dit plus haut, que le dispositif de
reglage de la force de freinage soit relie par une liaison active au
dispositif de transmission ou au dispositif d'actionnement du
dispositif de freinage. On peut donc egalement agir sur le dispositif
de transmission, par exemple de maniere a modifier la longueur du bras
de levier d'un levier de transmission. Toutefois, on peut egalement
exercer une influence directe sur le dispositif d'actionnement; par
exemple en faisant varier la pression agissant dans un dispositif a
piston et cylindre.
Suivant une autre caracteristique de l'invention, il est propose que
la liaison active comprenne un servo-moteur et/ou une tringlerie
mecanique et/ou un circuit electrique, pneumatique ou hydraulique
et/ou un organe de reglage de pression de fluide. Le dispositif
d'actionnement comprend avantageusement un dispositif pneumatique a
piston et cylindre qui est en liaison active avec un organe de reglage
d'une pression de fluide, la liaison active reliant le dispositif de
reglage de la force de freinage a l'organe de reglage de la pression
de fluide. On pourrait egalement dire que l'organe de reglage de la
pression de fluide constitue deja une partie du dispositif de reglage
de la force de freinage.La liaison active interposee entre l'organe de
reglage de la pression de fluide et le dispositif pneumatique a piston
et cylindre est alors dans tous les cas une liaison active
pneumatique. En variante, on pourrait egalement choisir un dispositif
a piston et cylindre de type hydraulique, auquel cas le fluide utilise
ne serait plus, par exemple, de l'air comprime mais au contraire de
l'huile sous pression. Toutefois, dans le cas des machines destinees a
enrouler des matieres textiles, les dispositifs de freinage
pneumatiques se sont reveles mieux appropries.
Suivant une autre caracteristique de l'invention, il est propose que
le dispositif de reglage de la force de freinage comprenne un circuit
electrique qui est raccorde a un servo-moteur et sur lequel les
parametres peuvent etre regles sous la forme de grandeurs electriques.
Ici, on peut envisager un circuit electrique ou electronique d'un type
habituel. Egalement, en ce qui concerne le servo-moteur, on peut
envisager, non pas un servo-moteur tout-a-fait special mais au
contraire un servo-moteur de type habituel.
L'important est ici que les parametres puissent etre regles sous la
forme de grandeurs electriques. Si le circuit electri- que comprend
avantageusement pour ce resultat des potentiometres pour le reglage
des parametres, chaque potentiometre peut etre muni d'une echelle sur
laquelle sont affichees les grandeurs naturelles des parametres, bien
que seules les grandeurs electriques correspondantes soient
interessantes pour le circuit lui-meme. Les potentiometres peuvent
etre raccor des, par exemple a un additionneur, et la sortie de
l'addition neur peut etre reliee au servo-moteur. L'addition des
parametres se produit donc ici par voie electrique.
Toutefois, en variante, le dispositif de reglage de la force de
freinage peut egalement comprendre un mecanisme additionneur
mecanique. Ce mecanisme additionneur peut etre realise, par exemple,
sous la forme d'un mecanisme a roues ou d'un mecanisme de
transmission, en particulier d'un mecanisme de transmission a cames.
Dans une forme de realisation preferee, le mecanisme additionneur est
compose d'elements de reglage de longueur variable, qui prennent appui
les uns contre les autres et dont la longueur totale represente une
mesure de la force de freinage a etablir. I1 s'agit dans une certaine
mesure d'une tige de longueur variable qui, par exemple, agit sur un
organe de reglage de la pression de fluide realise sous la forme d'un
reducteur de pression.
Un organe de reglage de longueur variable peut etre constitue, par
exemple, par un ecrou et une vis qu'on peut faire tourner l'un par
rapport a l'autre. On peut donc, soit maintenir la vis fixe et faire
tourner ecrou, soit bloquer l'ecrou et faire tourner la vis.
On peut encore envisager de faire tourner sianulta- nement les deux
elements l'un par rapport a l'autre et de realiser de cette facon le
reglage des parametres. Dans une forme de realisation particulierement
preferee, la vis presente un percage central et elle est montee
coulissante et tournante sur une barre. Dans ce cas, la barre ne sert
que de guidage. Ici, l'ecrou presente un blocage en rotation. Par
tailleurs, la vis est avantageusement munie d'une roue d'en tracement
qui peut etre realisee sous la forme d'une molette pour le reglage
manuel, ou d'une roue a chaNne pour le regla 2e mecanique ou le
reglage a distaioce.Dans ce tue forme de realisation, les organes de
reglage de longueur variable sont avantageusement appuyes les uns
contre les autres par des paliers aux aux ou des butees. Ces paliers
axiaux peuvent etre rtalises, par exemples sous la forme de
roulements, en particulier, de roulements a billes. Les elements de
reglage de longueur variable, alignes les uns sur les autres appuyes
les uns contre les autres par l'intermediaire de paliers axiaux e.
montes coulissants sur la barre par leurs parties filetees forment
dans une certaine mesure un manchon dont on peut faire varier la
longueur totale.Ici, le dernier element de reglage du mecanisme
additionneur ainsi obtenu presente avantageusement un manchon monte
coulissant et tournant sur la barre, qui comporte une roue
d'entrafnement et un rebord muni d'une came contre laquelle s'appuie
un galet palpeur qui, de son cote, est relie a un manchon -monte
coulissant mais bloque en rotation sur la barre, qui est relie par une
liaison active a l'organe de reglage de la pression de fluide, au
dispositif d'actionnement ou au dispositif de transmission. La came
est determinee ou calculee empiriquement. Son profil doit tenir compte
du fait que, pour un temps de freinage determine, le couple de
freinage decroit tout d'abord avec l'accroissement du diametre de
l'enroulement puis croit a nouveau.Ceci resulte de la construction des
rouleaux et des machines d'enroulement traditionnel,
I1 convient d'accorder une attention particuliere aux parametres qui
varient pendant l'operation d'enroulement.
L'invention est donc caracterisee en outre par un capteur de vitesse
de rotation et un capteur de vitesse d'enroulement, cependant qu'il
est prevu une liaison active entre chaque capteur et un element de
reglage. Comme capteur de vitesse de rotation, on utilise, par
exemple, une generatrice tachymetrique. Comme capteur de vitesse
d'enroulement, on peut egalement utiliser une generatrice
tachymetrique qui est reliee a un tambour de mesure sur lequel la
nappe de fils passe avant de s'enrouler sur le rouleau. La vitesse
circonferentielle du tambour de mesure est alors egale a la vitesse
circonferentielle du rouleau. La vitesse d'enroulement est alors
proportionnelle a la vitesse de rotation du tambour de mesure.
Ainsi qu'il est connu, la vitesse d'enroulement est fonction de la
vitesse de rotation du rouleau et la relation valable dans ce cas est
Vitesse de rotation - Vitesse d'enroulement
du rouleau Diametre du rouleau x Pi
Pour pouvoir, par exemple, determiner constamment le diametre du
rouleau a partir de la vitesse d'enroulement mesuree, il est propose
d'utiliser un calculateur. Concretement, suivant une autre
caracteristique de l'invention, le capteur de vitesse de rotation et
le capteur de vitesse d'enroulement sont connectes a un calculateur et
une sortie du calculateur est connectee a l'organe de reglage du temps
de freinage et une deuxieme sortie du calculateur est connectee a
l'organe de reglage de la vitesse d'enroulement et/ou du diametre du
rouleau.Le calculateur assure ici egalement le calcul du temps de
freinage qui est a nouveau fonction de la vitesse d'enroulement
instantanee, par l'intermediaire de la relation
Temps de freinage = Course de freinage
Vitesse d'enroulement
La course de freinage correspond ici a la longueur de matiere qui p
rvient au rouleau pendant le temps de freinage.
En remplacement, et suivant une autre caracteristique de l'invention,
le dispositif de reglage de la force de freinage peut etre entierement
realise sous la forme d'un calculateur electronique, ce calculateur
delivrant une tension de sortie proportionnelle au couple de freinage.
La tension de sortie commande eventuellement le servo-moteur de
l'organe de reglage de la pression de fluide par l'intermediaire d'un
amplificateur. Si un tambour partiellement entoure par la matiere
textile est monte en amont du rouleau, ce qui est le cas en general,
ce tambour devrait egalement etre freine dans une mesure appropriee
pour que la matiere textile ne subisse aucune deterioration et que la
tension du fil soit maintenue.
Ctest pourquoi, suivant une autre caracteristique de l'invention, il
est propose de munir egalement un tel tambour, par exemple un tambour
d'entrafnement ou un tambour de mesure, d'un dispositif de freinage
qui presente un dispositif de reglage de la force de freinage
comportant au moins deux elements de reglage. Au moins l'un des
parametres qui influent sur la force de freinage est reglable sur les
elements de reglage.
Afin que, maintenant, il ne soit pas necessaire de proceder a des
reglages speciaux sur chacun des dispositifs de reglage de la force de
freinage, il est propose en outre que les elements de reglage du
rouleau et du tambour prevus pour la vitesse d'enroulement et/ou le
temps de freinage, presentent un dispositif de synchronisation.
Les avantages obtenus suivant l'invention consistent, dans I'ensemble,
surtout dans le fait qu'il est possible de changer les elements de
facon rapide et precise. Si un seul parametre varie, par exemple la
longueur du rouleau, il suffit de modifier uniquement le reglage de
l'element de reglage correspondant a ce parametre, tous les autres
reglages restant constants.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention app araftront au
cours de la description qui va suivre.
Aux dessins annexes, donnes uniquement a titre d'exemple,
- La Fig. 1 represente schematiquement un premier exemple de
realisation de l'invention,
- la Fig. 2 un deuxieme exemple,
- la Fig. 3 un troisieme exemple,
- les Fig. 4 et 5 un quatrieme exemple.
La Fig. 1 montre une ourdisseuse 11 comprenant un rouleau 12 qui porte
deja un enroulement 13 de matiere textile qui est achemine au rouleau
12 sous la forme d'une nappe de fils 14, en passant sur un rouleau de
mesure 15 et sur un rouleau de renvoi 16. Le rouleautourne dans le
sens de la fleche courbe 17.
La Fig. 1 montre encore, parmi les elements de l'ourdisseuse,un
mecanisme 18 servant a l'entrainement du rouleau 12 et un moteur
d'entraihement 19. Le rouleau, le rouleau de mesure et le rouleau de
renvoi sont montes rotatifs dans une paroi laterale arriere 20. La
paroi laterale avant a ete supprimee pour mieux faire voir les
elements.
La Fig. 1 laisse encore voir que le rouleau comporte un dispositif de
freinage 21, compose d'un frein 22, d'un dispositif de transmission 23
et d'un dispositif d'actionnement 24.
Le frein est realise sous la forme d'un frein a bande et comprend un
tambour de frein 25 et une bande de freinage 26. Le dispositif de
transmission est compose d'un levier 27 et d'un porte-bande de
freinage 28. Ces deux derniers elements sont montes rotatifs sur un
axe 29 qui est relie rigidement a la paroi laterale 20. Pour
l'entrainement du porte-bande de freinage 28, le levier 27 comporte un
doigt 30 qui est entoure par une fourche 31 du porte-bande de freinage
28. La fourche 31 porte deux vis de reglage 32 et 33 qui servent a
regler le porte-bande 28 par rapport au levier 27. L'extremite du
grand bras du levier presente une articulation 34 servant a la relier
au dispositif d'actionnement 24.Le dispositif d'actionnement 24 est
compose d'un dispositif pneumatique a piston et cylindre qui est
articule sur un axe 35. L'axe 35 est relie a la paroi laterale 20.
Du dispositif d'actionnement 24, part un tuyau de pression 36 qui mene
a un dispositif de reglage de la force de freinage designe dans son
ensemble par 37. Ce dispositif de reglage de la force de freinage 37
comprend un organe 38 de reglage de la pression du fluide, un
servo-moteur 39 et un circuit electrique designe dans son ensemble par
la reference 40.
Le circuit electrique 40 comprend une barre omnibus 41 a' laquelle est
appliquee une tension continue constante.
A cette barre omnibus 41 sont connectes au total cinq elements de
reglage 42 a 46 presentes sous la forme de potentiometres.
Les sorties des potentiometres sont reliees a un additionneur 47 dont
la sortie est reliee au servo-moteur 39.
A l'arbre 48 du rouleau 12 est relie un capteur de vitesse de rotation
49 et, a l'arbre 50 du rouleau de mesure 15 est relie un capteur de
vitesse d'enroulement 51. Les deux capteurs sont realises sous la
forme de generatrices tachymetriques et connectes a un calculateur 52.
Une sortie 53 du calculateur 52 est connectee a un servo-moteur 55,
une autre sortie 54 est connectee aun servo-moteur 56. Le servomoteur
55 est relie mecaniquement a l'organe de reglage 46 et le servo-moteur
56 est relie mecaniquement a l'organe de reglage 45. L'organe de
reglage 46 sert a regler le temps de freinage et l'organe de reglage
45, a regler le diametre prend roulement instantane, qui varie
constamment pendant le processus d'enroulement.
La Fig. 1 montre encore que, sur son cote d'entree, l'organe 38 de
reglage de la pression du fluide est relie par une vanne 57 a une
canalisation 58 dans laquelle doit regner une pression pneumatique
constante. L'organe de reglage de pression de fluide a pour fonction
de reduire la pression pneumatique regnant, d'une facon connue, a la
maniere d'un detendeur, en fonction du reglage determine par le
servo-moteur 39 et de solliciter le tuyau de pression 36, qui
represente la liaison active entre l'organe de reglage 38 de la
pression du fluide et le dispositif d'actionnement 24, avec la basse
pression pneumatique reglee.
Avant le debut de l'enroulement, on regle les elements de reglage 42,
43 et 44 sur les parametres constants.
Sur 11 organe de reglage 42, on procede au reglage du poids specifique
de l'enroulement 13, sir l'organe de reglage 43, au reglage de la
longueur choisie de l'enroulement 13 et, sur l'organe de reglage 44,
au reglage du coefficient de frottement du dispositif de reglage, y
compris la fraction de coefficient de frottement de l'ensemble du
dispositif d'enroulement. La longueur de l'enroulement a en general la
meme valeur que la distance d'ecartement des joues du rouleau, ce qui
est equivalent a la largeur de la nappe de fils 14. Le reglage des
organes de reglage 45 et 46 est realise ou corrige en continu par le
calculateur 52 pendant l'operation d'enroulement.
Le dispositif 37 de reglage de la force de freinage regle constam-
ment l'organe 38 de reglage de la pression de fluide sur le valeur
voulue pendant l'enroulement a l'aide du servo-moteur 39. La vanne 57
est tout d'abord fermee. Le dispositif d'actionnement 24, le
dispositif de transmission 23 et le frein 22 sont tout d'abord sans
action. Les fils elementaires de la nappe de fils 14 qui arrivent a la
machine sont surveilles.
Des qu'un fil se detend, pour une raison quelconque,la vanne 57
s'ouvre. Suivant l'organe 38 de reglage de la pression de fluide, le
dispositif d'actionnement 24 est sollicite avec une pression
pneumatique plus ou moins grande et le frein 22 entre en action,
La Fig. 2 montre > a titre de variante de realisation, un dispositif
59 de reglage de la force de freinage travaillant mecaniquement. Ce
dispositif comprend, comme elements essentiels, un mecanisme
additionneur mecanique 60. Le mecanisme additionneur 60 est compose
d'elements de reglage 61 a 65 de longueur variable qui prennent appui
les uns contre les autres et dont la longueur totale represente une
mesure de la force de freinage a regler.Les elements de reglage 61 a
64 de longueur variable sont composes chacun d'un ecrou et d'une vis
que l'on peut faire tourner l'un par rapport a l'autre. C'est ainsi
que, par exemple, l'element de reglage 61 comprend la vis 66 et
l'ecrou 70. La vis 66 presente un percage central dans lequel est
emmanche un coussinet 74. La vis 66 est montee a coulissement et a
rotation au moyen de ce coussinet 74 sur une tige 80. La tige 80 est
reliee a une embase fixe 81 qui porte egalement une patte 82 a
laquelle est fixe l'organe 38 de reglage de la pression de fluide deja
decrit en reference a la Fig. 1. L'ecrou 70 presente un moyen de
blocage en rotation 83 sous la forme d'une rainure dans laquelle est
engage un doigt de guidage 88 relie a l'em- base 81. La vis 66 est en
outre munie d'une roue d'entrainement 93 qui est realisee sous la
forme d'une roue a chaine pour permettre le reglage mecanique a
distance a partir d'un pupitre de commande.
De meme, la vis 67 de l'element de reglage 62 presente un percage
central dans lequel est emmanche un coussinet 75 a l'aide duquel la
vis 67 est egalement montee coulissante et rotative sur la tige 80. La
vis 67 porte une roue d'entrafnement 94 realisee sous la forme d'une
roue a channe. L'ecrou 71 correspondant possede un moyen de blocage en
rotation 84 dans lequel est engage un doigt de guidage 89 qui est
relie a l'embase 81.
La vis 68 du troisieme element de reglage 63 de longueur variable
possede egalement un percage central dans lequel est emboite un
coussinet 76. La vis 68 est donc ainsi montee egalement mobile en
translation longitudinale sur la tige 80. Elle porte une roue
d'entraihement 95 realisee sous la forme d'une roue a chaste. L'ecrou
72 correspondant presente un moyen de blocage en rotation 85 dans
lequel est engage un doigt de guidage 90 relie a l'embase 81.
L'element de reglage 64 immediatement suivant possede une vis 69 munie
d!une roue d'entrafhement 86 realisee sous la forme d'une molette pour
le reglage manuel. Par ailleurs, la vis 69 possede un percage central
dans lequel est emmanche un coussinet 77, de sorte que la vis 69 est
egalement montee mobile en translation longitudinale et en rotation
sur la tige 80.L'ecrou 73 correspondant comporte un moyen de blocage
en rotation 86 dans lequel est engage un doigt de guidage 91 relie a
l'embase 81.
L'element de reglage 65 immediatement suivant est de configuration
legerement differente. Cet organe de reglage comprend un manchon 98
monte coulissant et tournant, qui porte une roue d'entraihement 97. La
roue d'entrafnement 97 esr egalement realisee sous la forme d'une roue
a chaine pour le reglage mecanique a distance. Par ailleurs, le
manchon 98 presente un rebord 100 muni d'une came 99, contre laquelle
s'appuie up galet de contrecame 101 qui, de son cote, est relie a un
manchon 102 monte coulissant mais bloque en rotation sur la tige 80.
Le manchon 102 comporte un percage central dans lequel est emmanche un
coussinet 79. La tige 80 est ajustee exactement dans le coussinet
79.Le manchon 102 presente un moyen de blocage en rotation 87 realise
sous la forme d'une rainure dans laquelle est engage un doigt de
guidage 92 relie a l'embase 81. Par ailleurs, le manchon 102 comprend
une partie cylindrique 103 qui est montee mobile en translation
longitudinale dans un palier 104, qui presente a cet effet un
coussinet 105.
Du manchon 102 part une liaison active, designee dans son ensemble par
la reference 106 et qui mene a l'organe 38 de reglage de la pression
du fluide. Cette liaison active est composee d'une vis de reglage
blocable 107, d'un levier
108 et d'un galet palpeur 109. Le levier 108 est articule sur l'embase
81 a l'aide d'une articulation 110. A son extremite,
se trouve, d'un cote, la vis de reglage 107 et de l'autre cote, un
ressort de compression bande 111. Le galet de contre
came 109 touche le levier 108 a peu pres en son milieu. Il est tenu
par un support 112 qui est relie a un organe de commande
113 de l'organe 38 de reglage de la pression du fluide.
gold
gane 38 de reglage de la pression du fluide comprend lui-meme
egalement un ressort de compression qui n'est pas represente
sur le dessin.Le ressort de compression de l'organe 38 de reglage de
la pression du fluide fait en sorte que le galet palpeur 109 soit
constamment en appui sur le levier 108.
Les organes de reglage 61 a 65 de longueur variable sont appuyes les
uns contre les autres et egalement contre l'embase 81 par des paliers
axiaux ou paliers de butee. Il y a au total cinq paliers axiaux qui
portent tous le meme numero de reference 114 du fait qu'ils sont tous
de meme construction. Les paliers axiaux 114 sont realises sous la
forme de roulements a billes.
Le ressort de compression bande 111 fait en sorte qu'il ne se forme
aucun jeu axial, meme lorsque tous les elements de reglage sont regles
sur la longueur la plus courte.
En particulier, il fait egalement en sorte qu'il ne se forme pas de
jeu dans les dispositifs a ecrou et vises elements de reglage de
longueur variable. L'extremite libre de la tige 80 est en appui contre
l'embase 81 par l'intermediaire du palier 104 et du manchon 102, ainsi
qu'il ressort de la Fig. 2. Les dispositifs a vis ont un effet
auto-bloquant, de sorte que le reglage execute reste conserve sans
qu'on ait a agir de ltexte- rieur.
Des roues d'entraihement 93, 94 et 95, partent des channes dont seule
la chaste 154 est representee sur le dessin, qui menent a des volants
a main agences dans un pupitre de commande et sur lesquels on peut
proceder au reglage manuellement. De la roue a chaise 97, part une
chaise, egalement non representee, menant a un dispositif capteur du
diametre de l'enroulement.
Au debut d'une operation d'enroulement, on regle tout d'abord a la
main, sur la molette d'entrafnement 96, le coefficient de frottement
du dispositif de freinage, y compris la fraction de coefficient de
frottement de l'ensemble du dispositif d'enroulement qui a ete mesure.
Le moletage facilite le reglage. Par ailleurs, il est prevu sur la
molette d'entrainement 96 ainsi que sur l'ecrou 73 des marques qui
facilitent le reglage. Le reglage, une fois execute correctement, n'a
a etre corrige qu'a intervalles de temps relativement longs.
Ensuite, au pupitre de commande, on regle la vitesse d'entrainement
par l'intermediaire de la roue d'entraffiement 93, le poids specifique
de l'enroulement ou de la nappe de fils par l'intermediaire de la roue
d'entralrnement 94 et la longueur d'enroulement choisie par
l'intermediaire de la roue d'entraf- nement 95. Au debut de
l'enroulement, on place la roue d'entrainement 97 dans une position
zero, qui peut etre controlee au moyen d'une aiguille 115.
Des que les reglages precites ont ete effectues, l'operation.
d'enroulement peut commencer. Le profil de la came 99 est choisi
empiriquement ou calcule de telle maniere que, avec l'accroissement du
diametre de l'enroulement, la fraction du couple de freinage qui
depend de ce diametre prenne l'allure voulue, c'este-dire que ce
couple doit tout d'abord decroftre avec l'accroissement de
l'enroulement puis croitre ensuite selon une fonction exponentielle.
Si les conditions de ltenroulement varient, on peut egalement changer
le rebord 100 du manchon 98, de sorte qu'on peut utiliser par exemple
a tout moment, une came adaptee au temps de freinage choisi.
Dans le troisieme exemple de realisation,represente sur la Fig. 3, on
retrouve dans une large mesure les elements qui sont connus par le
premier exemple de realisation represente sur la Fig. 1. C'est ainsi
que la Fig. 3 montre, par exemple, entre autres, l'ourdisseuse 11
munie de son rouleau 12 qui presente deja un enroulement 13 d'une
matiere textile qui est acheminee vers le rouleau 12 sous la forme
d'une nappe de fils 14 passant sur un rouleau de mesure 15 et un
rouleau de renvoi 16. Le rouleau tourne dans le sens de la fleche
courbe 17.
A la difference du premier exemple de realisation represente sur la
Fig. 1, le capteur de vitesse de rotation 49 et egalement le capteur
de vitesse d'enroulement 51 sont relies a un dispositif de reglage de
la force de freinage realise sous la forme d'un calculateur 116 qui
debite a sa sortie 117 une tension de sortie proportionnelle au couple
de freinage.
Pour l'introduction des parametres constantes, il est prevu une barre
omnibus 118 a laquelle est appliquee une tension continue constante. A
cette barre monibus 118 sont connectes au total cinq elements de
reglage 119 a 123 realises sous la forme de potentiometres. Les
sorties des potentiometres sont reliees au calculateur 116.
Avant le debut de l'enroulement, on regle les parametres constants sur
les elements de reglage 119, 120, 121 et 122. Sur l'element de reglage
119, on procede au reglage du poids specifique de l'enroulement 13,
sur l'element de reglage 120, au reglage de la longueur choisie de
l'enroulement 13, sur l'organe de reglage 121, au reglage du temps de
freinage desire, et, sur l'element de reglage 122, au reglage du
coefficient de frottement du dispositif de freinage5 y compris la
fraction de coefficient de frottement de l'ensemble de dispositif
d'enroulement, c'est-a-dire une constante de la machine.
L'element de reglage 123 est inutilise.
Tous les parametres sont introduits dans le calculateur sous la forme
de grandeurs electriques de sorte que, lorsqu'il a ete programme de
facon appropriee, le calculateur peut calculer et emettre une tension
proportionnelle au couple de freinage, en utilisant des formules
connues pour le calcul du diametre de I'enroulement, de l'acceleration
ou de la deceleration angulaire, du moment d'inertie de la masse du
rouleau, y compris le fil enroule et du couple de freinage.
Dans le cas du quatrieme exemple de realisation de i'invenTion, les
Fig. 4 et 5 des dessins se limitent a representer le dispositif de
freinage et le dispositif de reglage de la fonce de freinage d'un
rouleau monte en amont du rouleau 12, ici le rouleau de mesure 15.
La Fig. 4 montre que le rouleau de mesure 15 comporte un dispositif de
freinage 124 compose d'un frein 125, d'un dispositif de transmission
126 et le dispositif d'actionnement 127. Le frein est realise sous la
forme d'un frein a bande et il comprend un tambour de frein 128 et une
bande de frein 129. Le dispositif de transmission est compose d'un
levier 130 et d'un porte-bande de frein 131. Ces deux derniers
elements sont montes rotatifs sur un axe 132 qui est relie rigidement
a la paroi laterale 20, non representee sur le dessin. Pour
l'entrainement du porte-bande de frein 131, le levier 130 presente un
doigt 133 qu'encadre une fourche 134 du porte-bande de frein 131. La
fourche 134 porte deux vis de reglage 135 et 136 qui servent a regler
le porte-bande 131 par rapport au levier 130.L'extremite du grand bras
de levier presente une articulation 137 servant a la relier au
dispositif d'actionnement 127. Le dispositif d'actionnement 127 est
compose d'un dispositif pneumatique a piston et cylindre qui est monte
oscillant sur un axe 138. L'axe 138 est relie a la paroi laterale 20.
Du dispositif d'actionnement 127, part un tuyau de pression 139 qui
mene a un dispositif de reglage de la pression de freinage represente
sur la Fig. 5 et designe dans son ensemble par la reference 140. Le
dispositif 140 de reglage de la pression de freinage comprend un
organe 141 de reglage de la pression du fluide.
Le dispositif 140 de reglage de la pression de freinage travaille
mecaniquement. Il comporte comme element essentiel un mecanisme
additionneur mecanique 142. Le mecanisme additionneur 142 est compose
d'elements de reglage 143 et 144 de longueur variable qui prennent
appui l'un sur l'autre et dont la longueur totale represente une
mesure de la force de freinage a regler. Les elements de reglage de
longueur variable 143 et 144 sont composes chacun d'un ecrou et d'une
vis que l'on peut faire tourner l'un par rapport a l'autre.
C'est ainsi que, par exemple, l'element de reglage 143 comprend la vis
145 et l'ecrou 146. La vis 145 presente un percage central dans lequel
est emmanche un coussinet 147. Par ce coussinet 147, la vis 145 est
montee coulissante et a rotation sur une tige 148. La tige 148 est
reliee a une embase fixe 149 qui porte egalement une patte 150 a
laquelle est fixe le dispositif 141 de reglage de la pression du
fluide. L'ecrou 146 comprend un moyen de blocage de rotation 141
realise sous la forme d'une rainure dans laquelle est engage un doigt
de guidage 152 relie a l'embase 149. La vis 145 est par ailleurs munie
d'une roue d'entraihement 153 qui est realisee sous la forme d'une
roue a chaste, pour permettre le reglage mecanique a distance a partir
d'un pupitre de commande.
La roue d'entraihement 153 de l'element de reglage 143 est reliee, par
l'intermediaire d'un dispositif de synchro- nisation 154 realise sous
la forme d'une chaine a rouleaux, a la roue d'entrafnement 93 de
l'element de reglage 61 du mecanisme additionneur 60 (Fig. 2), de
sorte que les deux elements de reglage peuvent etre regles
simultanement et de facon synchrone a partir du pupitre de commande.
L'element de reglage immediatement suivant 144 comprend une vis 155
munie d'une roue d'entraihement 156 realisee sous la forme d'une
molette servant pour le reglage manuel. Par ailleurs, la-vis 155
presente un percage central dans lequel est emmanche un coussinet 157,
de sorte que la vis 155 est egalement montee mobile en translation
longitudinale et en rotation sur la tige 148. L'ecrou correspondant
158 comprend un moyen de blocage en rotation 159 dans lequel est
engage un doigt de guidage 160 relie a l'embase 159.
L'ecrou 158 est relie a un manchon 161 monte coulissant sur la tige
148. Le manchon 161 presente un percage central dans lequel est
emmanche un coussinetl62.La tige 148 est ajustee exactement dans le
coussinet 162. Par ailleurs, le manchon 161 est monte mobile en
translation longitudinale' dans un palier 163 qui comporte a cet effet
un coussinet 164.
Du manchon 161 part une liaison active designee dans son ensemble par
la reference 165, qui mene a l'organe 161 de reglage de la pression de
fluide. Cette liaison active est composee d'une vis de reglage
blocable 166, d'un levier 167 et d'un galet palpeur 168. Le levier 167
est monte sur l'embase 149 au moyen d'une articulation 169. A son
extremite, s'appuient d'un cote, la vis de reglage 166 et, de l'autre
cote, un ressort de compression bande 170. Le galet palpeur 168 touche
le levier 167 a peu pres en son milieu. Il est tenu par un support 171
qui est relie a un organe de positionnement 172 de l'organe 141 de
reglage de la pression de fluide. Cet organe 141 de reglage de la
pression de fluide comprend lui-meme egalement un ressort de
compression qui n'est pas represente sur le dessin. Le ressort de
compression de l'organe 141 de reglage de la pression de fluide a pour
effet que le galet palpeur 168 est constamment appuye contre le levier
167.
Les differents elements de reglage 143 et 144 de longueur variable
sont appuyes les uns contre les autres et contre l'embase 149 par des
paliers axiaux ou paliers de butee qui portent tous le meme numero de
reference 173 du fait qu'ils sont de meme construction. Les paliers
axiaux 173 sont realises sous la forme de roulements a billes.
Le ressort de compression bande 170 a pour effet qu'il ne se produit
aucun jeu axial, meme lorsque tous les elements de reglage sont regles
sur la longueur la plus courte.
Il fait egalement en sorte qu'il ne se forme aucun jeu dans les
dispositifs a ecrou et vis des elements de reglage de longueur
variable. L'extremite libre de la tige 148 prend appui sur l'embase
149 par l'intermediaire du palier 163 et du manchon 161, ainsi qu'il
ressort de la Fig. 5. Les dispositifs a filetage ont un effet
d'auto-blocage de sorte que le reglage une foi s realise reste
conserve sans qu'on ait a intervenir de ltexterieur pour cela.
Au debut d'une operation d'enroulement, on regle tout d'abord
manuellement sur la roue d'entrafhement 156, le coefficient de
frottement du dispositif de freinage, y compris la fraction de
coefficient de frottement du rouleau 15, qui a ete calculee. Le
moletage facilite le reglage. Par ailleurs, il est prevu aussi bien
sur la roue d'entrafhement 156 que sur l'ecrou 158 des marques qui
facilitent le reglage. Un reglage effectue correctement initialement
n'a a etre corrige qu'a intervalles de temps relativement grands.
Ensuite, au pupitre de commande, on regle la vitesse d'enroulement
choisie par l'intermediaire de la roue d'entrafhement 153.
Des que les reglages necessaires ont ete realises sur les dispositifs
de reglage de la force de freinage, prevus pour le rouleau 12 et pour
le rouleau 15, l'operation d'enroulement peut commencer.
L'invention a ete decrite sous la forme de plusieurs solutions. La
solution du probleme suivant l'invention qui utilise des elements
electriques presente, entre autres, des avantages de orin, de poids et
d'encombrement. A ceci repond la robustesse et la securite de
fonctionnement d'un dispositif de commande purement mecanique.
Toutefois, l'invention ne doit pas etre limitee aux exemples de
realisa
ion representes et decrits. On peut encore envisager d'autres formes
de realisation, en particulier, il peut etre avantageux de combiner
les diverses propositions de solutions representees.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 - Rouleau pour matiere textile equipe dtun dispositif de freinage
compose d'un frein, d'un dispositif de transmission et d'un dispositif
d'actionnement, caracterise en ce que le dispositif de freinage (21)
comprend un dispositif (37; 59, 116) de reglage de la force de
freinage qui comprend plusieurs elements de reglage (42 a46; 61 A 65;
119 A 123) sur chacun desquels on peut regler individuellement au
moins un parametre qui influe sur la force de freinage.
2 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant la
revendication 1, caracterise en ce que les elements de reglage (42 a
46; 61 A 65) sont groupes en un dispositif additionneur (47, 60).
3 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une des
revendications 1 et 2, caracterise en ce qu'on dispose d'un certain
nombre d'elements de reglage (42, 43, 44; 62 A 64; 119 A 122) pour les
parametres qui restent constants pour l'operation d'enroulement
consideree et en ce qu'au moins un element de reglage (45, 46; 65; 49;
51) est disponible pour le parametre dont les valeurs varient pendant
ltoperation d'enroulement.
4 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une
quelconque des revendications 1 a 3, caracterise en ce que le
dispositif de reglage de la force de freinage (37, 59, 116) est relie
par une liaison active (39, 38, 36; 106, 38, 36) au dispositif de
transmission (23) ou au dispositif d'actionnement (24), la liaison
active comprenant un servo-moteur (39) et/ou une tringlerie mecanique
(106) et/ou une canalisation (36) electrique pneumatique ou
hydraulique et/ou un organe (38) de reglage de la pression du fluide.
5 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une
quelconque des revendications 1 a 4, caracterise en ce que le
dispositif (37) de reglage de la force de freinage comprend un circuit
electrique (40) qui est connecte a un servo-moteur (37) et sur lequel
les parametres peuvent etre regles sous la forme de grandeurs
electriques.
6 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une
quelconque des revendications 1 a 5, caracterise en ce que le
dispositif (59) de reglage de la force de freinage presente un
mecanisme additionneur mecanique (60) le mecanisme additionneur etant
realise sous la forme d'un mecanisme de transmission et/ou etant
compose d'elements de reglage de longueur variable (61 a 65) qui
prennent appui les uns contre les autres et dont la longueur totale
represente une mesure de la force de freinage a regler.
7 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant la
revendication 6, caracterise en ce qu'un element de reglage (61 a 64)
de longueur variable, est compose d'un ecrou (70 a 73) et d'une vis
(66 a 69) qu'on peut faire tourner l'un par rapport a l'autre.
8 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une des
revendications 6 et 7, caracterise en ce que le dernier element de
reglage (65) du mecanisme additionneur (6C) presente un manchon (98)
monte coulissant et tournant sur une tige (80) et qui presente une
roue d'entraihement (97) et un rebord (100) muni d'une came (99)
contre laquelle s'appuie un galet palpeur (101) qui, de son cote, est
relie a un manchon (102) monte coulissant mais bloque en rotation sur
la tige (80) et qui est relie par une liaison active (106) a l'organe
(38) de reglage de la pression de fluide, au dispositif d'actionnement
(24) ou au dispositif de transmission (23).
9 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une
quelconque des revendications 1 a 8, caracterise en ce qu'il est prevu
un capteur de vitesse de rotation (49) et un capteur de vitesse
d'enroulement (51), une liaison active (53, 54) reliant chaque capteur
a un element de- reglage (45, 46) ou au dispositif (116) de reglage de
la force de freinage.
10 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant la
revendication 9, caracterise en ce que le capteur de vitesse de
rotation (49) et le capteur de vitesse d'enroulement (51) sont
connectes a un calculateur (52) et en ce qu'une sortie (53) du
calculateur (52) est reliee a l'element de reglage (46) affecte au
temps de freinage et une deuxieme sortie (54) du calculateur (52) est
reliee a l'element de reglage (45) affecte a la vitesse d'enroulement
et/ou au diametre de l'en- roulement.
1 1 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une
quelconque des revendications 1 a 10, caracterise en ce que le
dispositif (116) de reglage de la force de freinage est realise sous
la forme d'un calculateur electronique qui delivre une tension de
sortie proportionnelle au couple defreinage.
12 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant l'une
quelconque des revendications 1 a 11, caractrise en ce qu'un rouleau
(15) place en amont du rouleau Q2 par- tiellement entoure par la
matiere textile (14) et qui peut etre, par exemple, un rouleau
d'entrafnement, est egalement equipe d'un dispositif de freinage (144)
muni d'un dispesi-tif (140) de
reglage de la force de freinage qui comprend au moins deux
elements de reglage (143, 144) sur lesqu!ea on peut regler au
moins un parametre qui influe sur la force de freinage.
13 - Rouleau equipe d'un dispositif de freinage suivant la
revendication 12, caracterise en ce que les elements de reglage (61,
143) du rouleau (12) et le rouleau (15) prevu pour la vitesse
d'enroulement et/ou pour le temps de freinage presentent un dispositif
de synchronisation (154).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [22][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [23][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2514736
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
2
Размер файла
55 Кб
Теги
fr2514736a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа