close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2514863A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (12/ 34)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(6/ 20)
[6][_]
Etre
(9)
[7][_]
Trou
(5)
[8][_]
DANS
(2)
[9][_]
Est A
(2)
[10][_]
Enr
(1)
[11][_]
Cou
(1)
[12][_]
Disease
(2/ 7)
[13][_]
Torsade
(6)
[14][_]
Rupture
(1)
[15][_]
Molecule
(2/ 5)
[16][_]
DES
(4)
[17][_]
suspen
(1)
[18][_]
Physical
(2/ 2)
[19][_]
535 s
(1)
[20][_]
611 d
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2514863A1
Family ID 31163572
Probable Assignee Ryudensha Kk
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title SYSTEME DE SUSPENSION NOTAMMENT D'UN DISPOSITIF D'ECLAIRAGE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE PARTICULIEREMENT LE MECANISME D'ENTRAINEMENT POUR
ALLONGER OU RACCOURCIR LE MECANISME TELESCOPIQUE DE SUSPENSION DU
DISPOSITIF D'ECLAIRAGE AU MOYEN DE FILS. L'ENROULEUR COMPREND DES
DISQUES DONT UN LATERAL 205 A UN RENFONCEMENT EXTERNE 217, ET UNE ROUE
DENTEE. UN LEVIER 230 EST TOUJOURS POUSSE VERS L'ENROULEUR ET A DES
CLIQUETS S'ENGAGEANT AVEC LA ROUE POUR ARRETER L'ENROULEMENT DES FILS
AU MOYEN D'UN COMMUTATEUR 242 DETECTANT L'ELOIGNEMENT DU LEVIER PAR
RAPPORT A L'ENROULEUR. UN COULISSEAU 220 DIAMETRAL AU DISQUE LATERAL
205 A UNE EXTREMITE SAILLANTE 221 ET SON AUTRE EXTREMITE EN SECTEUR
224 POSITIONNEE DANS LE RENFONCEMENT 217. UN AUTRE LEVIER 250 EST
TOUJOURS POUSSE VERS L'ENROULEUR ET A UN GALET 257 VENANT NORMALEMENT
AU CONTACT DU BORD EXTERNE DU RENFORCEMENT 217 ET UN CLIQUET
S'ENGAGEANT AVEC LA ROUE POUR ARRETER LE DEROULEMENT DES FILS LORSQUE
LE GALET 257 PENETRE DANS LE RENFONCEMENT 217.
A lamp suspension system for telescopically adjusting a lamp
suspension assembly by means of flat wires comprises a take-up means
for winding or unwinding the wires. A sensor lever (232) which is
swingably mounted above and biassed towards the take-up means has
pawls (236, 237) that are engaged with a ratchet wheel (208) fixed to
the take-up means when the sensor lever (232) is swung toward the
take-up means. A pulley (239) at an end of the sensor lever (232)
engages the wires and a limit switch (242) detects any swinging motion
of the sensor lever in the direction away from the take-up means to
arrest rotation thereof. An unwinding sensor lever (252) swingably
mounted below, and biassed towards the take-up means has a roller
which contacts an outer edge of the take-up means and also has a pawl
(258) engageable with the ratchet wheel (208) when the roller is
engaged in a recess (217) at the outer edge of the take up means, once
a slider member has unblocked the recess.
Description
_________________________________________________________________
1 -
SYSTEME DE SUSPENSION NOTAMMENT D'UN DISPOSITIF D'ECLAIRAGE.
La presente invention concerne un systeme de suspension d'un
dispositif d'eclairage notamment destine a un studio d'une station de
television ou autre local et plus particu- lierement le mecanisme
d'entrainement pour allonger ou raccour- cir la suspension. Un systeme
de suspension classique d'un dispositif d'eclairage sera decrit
ci-apres en reference aux Figs. 1 et 2 annexees Dans ces figures, 1
designe l'interieur d'un studio, 2 le plafond du studio et 3 le
plancher du studio Des plaques 4,6, 10, 11, 15, 16 formant une plate-
forme et propres a supporter le dispositif d'eclairage sont ancrees
sous le plafond du studio par des moyens de sus- pension 8, 9, 10 Les
plaques sont disposees regulierement a egales distances les unes des
autres pour former entre elles des couloirs ou chemins 7, 8, 9, 12,
13, 14, 17 Un mecanisme 23 pour deplacer le dispositif d'eclairage est
introduit comme un pont entre deux plaques voisines, telles que 11 et
16 dans la Fig 1, et un mecanisme de suspension telescopique 20
prolonge vers le bas le mecanisme de de- placement 23 A l'extremite
inferieure dudit mecanisme de suspension 20 est fixe un spot lumineux
21 qui est relie a un fil electrique 24 provenant du dessus des
plaques 11,
16 de la plate-forme.
Avec un tel systeme de suspension classique d'un dispo- sitif
d'eclairage, dans le cas o le spot lumineux 21 est abaisse, il devient
pratiquement impossible de le descendre pour etre au contact d'un
objet dans le studio ou pour d'autres fins, lorsque l'operateur
continu a devider les fils plats propres a supporter le mecanisme de
suspension, de tels fils pouvant obstruer le mecanisme d'entrainement
et ainsi causer des genes.
Egalement dans le cas o le spot lumineux 21 est re- monte, celui-ci
peut etre gene dans son ascension par une collision accidentelle avec
un objet dans le studio ou par d'autres causes, lorsque les fils plats
sont maintenus enrou-
-2- les, ces fils pouvant etre coupes ou subir d'autres domma- ges. En
outre, un risque de coupure des fils existe s'ils sont enroules
ulterieurement pour que le mecanisme de suspension soit reduit a sa
plus faible longueur Reciproquement, si les fils ont ete deroules pour
que le mecanisme de suspension attegne sa plus grande longueur, les
fils peuvent etre enrou- les dans le sens oppose.
La presente invention a pour but de fournir un systeme de suspension
d'un dispositif d'eclairage s'affranchissant des defauts et
inconvenients inherents aux systemes de sus- pension tels que decrits
ci-dessus.
A cette fin, un mecanisme d'entrainement pour allonger ou raccourcir
un mecanisme telescopique de suspension notam- ment d'un dispositif
d'eclairage au moyen de fils, est carac- terise en ce qu'il comprend:
des moyens d'enroulement pour enrouler ou derouler les fils propres a
alonger Ou raccourcir le mecanisme de suspension telescopique, lesdits
moyens d'enroulement etant soumis a un entrainement rotatif et
comprenant trois disques dont un disque lateral presente un
renfoncement sur son bord externe, une roue dentee montee fixe dans
les moyens d'enrou- lement, un levier capteur d'enroulement pouvant
osciller au-dessus des moyens d'enroulement,toujours pousse vers les
moyens d'enroulementet muni de cliquets qui sont disposes pour
s'engager avec les dents de la roue dentee lorsque le levier capteur
est bascule vers les moyens d'enroulement, une poulie montee tournante
a une extremite du levier- capteur et propre a recevoir les fils
utilises dans le me- canisme de suspension telescopique, un
commutateur limiteur pour detecter un quelconque mouvement de
basculement dudit levier capteur en direction eloignee desdits moyens
d'enroulement en vue d'interrompre l'entrainement rotatif, un
coulisseau coulissable suivant une direction dia- metrale dudit disque
lateral desdits moyens d'enroulement et 3 - ayant l'une de ses
extremites saillante des moyens d'enrou- lement et son autre extremite
en forme d'une partie de sec- teur positionnee dans le renfoncement
'des moyens d'enroule- ment, et un levier capteur pouvant osciller
au-dessous des moyens d'enroulement, toujours pousse vers les moyens
d'enroulement,et muni d'un galet venant au contact du bord externe des
moyens d'enroulement et d'un cliquet qui est dispose pour s'engager
avec la roue dentee lorsque ledit galet penetre dans le renfoncement
du bord externe des moyens d'enroulement.
L'invention sera mieux comprise a la lecture de la description qui
suit de plusieurs realisations et des dessins annexes dans lesquels:
la Fig 1 est une vue en coupe longitudinale a travers un studio o est
dispose le systeme de suspension connu deja decrit; la Fig 2 est une
vue de dessus de la plate-forme supportant le systeme de suspension
connu selon la Fig 1;. la Fig 3 est une vue generale de cote d'un
systeme de suspension d'un dispositif d'eclairage selon l'invention la
Fig 4 est une vue generale de face du systeme de suspen- sion selon
l'invention; la Fig 5 est une vue longitudinale partiellement en coupe
du mecanisme de suspension selon l'invention la Fig 6 est une coupe
transversale dudit mecanisme de suspension; la Fig 7 est une vue
longitudinale partiellement en coupe du mecanisme d'entrainement selon
l'invention les Figs 8 et 9 sont des vues en coupe longitudinales et
en perspective dudit mecanisme d'entrainement; la Fig 10 est une vue
en coupe longitudinale du mecanisme d'arret selon l'invention; la Fig
11 est une vue longitudinale frontale partiellement en coupe montrant
une autre realisation de l'assemblage du moteur dans le mecanisme
d'entrainement; la Fig 12 est une vue en coupe longitudinale du
mecanisme de deplacement et du mecanisme de changement de direction; 4
- la Fig 13 est une vue en coupe transversale correspondant a la Fig
12; la Fig 14 est une vue de cote d'un corps cylindrique du mecanisme
de changement de direction en vue du cablage au spot lumineux-; la Fig
15 est une vue de dessus de la plate-forme suppor- tant le systeme de
suspension en vue de montrer le fonctionne- ment du mecanisme de
changement de direction; la Fig 16 est une vue de dessus, a plus
grande echelle, d'une partie des fils plats; et la Fig 17 est une vue
de cote, a plus grande echelle, d'une partie des fils plats.
On decrit en premier lieu le mecanisme de suspension 100 pour un spot
lumineux 126 en reference aux Figs 3 a 6 Un premier tube de suspension
cylindrique 102 est fixe solide- ment par sa partie mediane a un
chariot 401 perpendiculaire au tube A la peripherie interne de
l'extremite inferieure dudit premier tube 102 sont prevus des butoirs
103, 103 mutuel- lement opposes, et un capot 104 pour poulie est fixe
a l'ex- tremite superieure dudit premier tube 102 Un arbre fixe 105
traverse pratiquement le centre du capot 104, et une poulie 106 a deux
gorges est montree tournante sur l'arbre 105 A l'interieur du premier
tube 102 est monte a coulissement un second tube de suspension 108 qui
presente deux parties plates
108 a, 108 b diametralement opposees et paralleles a la direc- tion
axiale A la peripherie externe de l'extremite supe- rieure du second
tube sont prevus des butoirs 109, 109 contre les parties plates 108 a,
108 b Egalement a la peripherie in- terne de l'extremite inferieure du
second tube 108 sont prevus des butoirs 110, 110 contre les parties
plates 108 a, 108 b A l'interieur du second tube 108 est monte a
coulissement un troi- sieme tube de suspension 111 qui presente deux
parties plates 111 a, 111 b, diametralement opposees et paralleles a
la direction axiale, et des butoirs 112, 112 sont prevus a la
peripherie externe de l'extremite superieure du troisieme tube 111
contre les parties plates 111 a, 111 b Des butoirs similaires 113, 113
sont egalement prevus a la peripherie in- terne de l'extremite
inferieure du troisieme tube 111, contre les parties plates 111 a, 111
b Un quatrieme tube de suspension 114 est monte a coulissement dans le
troisieme tube 111 et presente deux parties plates 114 a, 114 b,
diametralement oppo- sees et paralleles a la direction axiale Le
quatrieme tube
114 est egalement muni de butoirs 115, 115 a la peripherie ex- terne
de son extremite superieure, contre les parties plates 114 a, 114 b,
et de butoirs 116, 116 a la peripherie interne de son extremite
inferieure, contre les parties plates 114 a,114 b.
Dans le quatrieme tube 114 est monte a coulissement un cinquie- me
tube de suspension 117 qui presente deux parties plates paralleles et
diametralement opposees 117 a, 117 b, des butoirs superieurs 118, 118
et des butoirs inferieurs 119, 119, qui ont des dispositions mutuelles
analogues a ceux relatifs aux tubes precedents Dans ce cinquieme tube
117 est monte a coulisse- ment un sixieme tube de suspension 120,
sensiblement a section prismatique A la peripherie externe de
l'extremite superieu- re du sixieme tube 120 sont prevus des butoirs
121, 121 contre des parties diametralement opposees 120 a, 120 b du
tube 120, et a l'extremite inferieure du sixieme tube 120 est prevu un
flasque 122 ayant un diametre externe egal a celui du premier tube de
suspension 102 Les cinq premiers tubes 102 a 117 reposent tous par
leurs extremites inferieures sur le flas- que 122 Egalement, une
broche 123 est passee par l'interieur de l'extremite inferieure du
sixieme tube 120, et des fils 124, espaces l'un de l'autre sont relies
a la broche 123 La portion superieure de ces fils plats 124, 125 est
enroulee autour de la poulie 106 disposee au sommet du premier tube
102, ces fils etant enroules ou deroules vers le bas par un meca-
nisme d'entrainement prevu a la partie mediane du premier tube de
suspension 102 On notera que le spot lumineux 126 est prevu a
l'extremite inferieure du sixieme tube de suspension 120.
Le fonctionnement du mecanisme de suspension 100 est maintenant decrit
Lorsque les fils plats 124, 125 ont ete enroules, le mecanisme de
suspension 100 est reduit a sa plus courte longueur, tous les tubes
internes etant contenus dans le premier tube 102, de sorte que le spot
lumineux 126 est a une position haute Puis lors du debut du
deroulement vers le bas des fils plats 124, 125, le sixieme tube 120
commence a descendre, ce qui provoque la descente de l'ensemble des
second au cinquieme tubes, les farties irfeiieures de ces 6 - tubes
reposant sur le flasque 122 du sixieme tube 120 La descente du second
tube 108 est arretee lorsque les butoirs 109, 109 a la peripherie
externe de l'extremite superieure du second tube 108 viennent au
contact avec les butoirs correspondants 102,103 a la peripherie
interne de l'ex- tremite inferieure du premier tube 102 Le deroulement
des fils plats 124, 125 continuant, les butoirs 112, 112 a la
peripherie externe de l'extremite superieure du troisieme tube 111
viennent ensuite au contact des butoirs correspondants 110, 110 a la
peripherie interne de l'extre- mite inferieure du second tube 108 pour
arreter la descente du troisieme tube 111 D'une maniere analogue, les
butoirs 115, 115 a la peripherie externe de l'extremite superieure du
quatrieme tube 114 butent contre les butoirs 113, 113 a la peripherie
interne de l'extremite inferieure du troisieme tube 111, puis les
butoirs 121, 121 a la peripherie externe de l'extremite superieure du
cinquieme tube 117 butent contre les butoirs 116, 116 a la peripherie
interne de l'extremite inferieure du quatrieme tube 114 et ensuite les
butoirs 121, 121 a la peripherie externe de l'ex- tremite superieure
du sixieme tube 120 butent contre les butoirs 119, 119 a la peripherie
interne de l'extremite inferieure du cinquieme tube 117 afin que le
mecanisme de suspension est sa plus grande longueur, c'est- a-dire sa
longueur maximale.
D'autre part, lors du debut de l'enroulement des fils plats 124, 125,
d'abord l'extremite inferieure du cinquieme tube 117 est plaquee
contre le flasque 122 du sixieme tube 120 ce qui permet au cinquieme
tube de remonter avec le sixieme tube 120, puis l'extremite inferieure
du qudtrieme tube 114 est plaquee contre le flasque 122 du sixieme
tube 120 afin d'entrainer vers le haut le quatrieme tube 114 avec les
cinquieme et sixieme tubes
117, 120 Des ascensions analogues se poursuivent jusqu'a ce que
l'extremi- te inferieure du second tube 108 soit au niveau du flasque
122 du sixieme tube 120 pour remonter les tubes internes, et
finalement lorsque le flasque
122 du sixieme tube 120 vient buter contre l'extremite inferieure du
pre- mier tube 102, le mecanisme de suspension 100 a de nouveau sa
plus petite longueur. Ce mecanisme de suspension 100 est egalement
agence de sorte que les butoirs 103, 103 prevus sur le premier tube
102 affleurent les parties plates 108 a, 108 b du second tube 108 afin
d'empecher une rotation de ce second tube, les butoirs 110, 110 a la
peripherie interne de l'extre- mite inferieure du second tube 108
affleurent les parties plates 11 la, 111 b du troisieme tube 111, et
de meme les butoirs 112, 112 a la peripherie
2 514863
7 - externe du troisieme tube 111 affleurent les faces internes des
parties plates 108 a, 108 b du second tube 108 pour empecher la
rotation du troi- sieme tube 111 Egalement, les butoirs 113, 113 a la
peripherie interne de l'extremite inferieure du troisieme tube 111
affleurent les parties plates correspondantes 114 a, 114 b du
quatrieme tube 114, et les butoirs 115, 115 a la peripherie externe de
l'extremite superieure du quatrieme tube 114 affleurent les faces
internes des parties plates 111 a, 111 b du troieme tube 111 pour
eviter toute rotation du quatrieme tube
114 Les butoirs 116, 116 a la peripherie interne de l'extremite infe-
rieure du quatrieme tube 114 affleurent les parties plates 117 a, 117
b du cinquieme tube 117 et les butoirs 118, 118 a la peripherie
externe de l'extremite superieure du cinquieme tube 117 affleurent les
parties plates 114 a, 114 b du quatrieme tube 114 pour empecher la
rotation du cinquieme tube 117 Les butoirs 119, 119 a la peripherie
interne de l'extremite infe- rieure du cinquieme tube 117 affleurent
les parties plates laterales 120 a, b du cinquieme tube 120, et les
butoirs 121, 121 a la peripherie ex- terne de l'extremite superieure
du sixieme tube 120 affleurent les parties plates 117 a, 117 b du
cinquieme tube 117 pour empecher la rotation du sixieme tube 120 Ainsi
le mecanisme de suspension 100, bien qu'il soit du type a prolongement
et retraction telescopiques suivant la verticale, est inhibe contre
toute rotation autour de son axe, de sorte que le spot lumineux 126
fixe a l'extremite inferieure du sixieme tube 120 ne peut avoir sa
direction modifiee, sous reserve d'autres moyens prevus pour modifier
cette direction.
On se refere maintenant aux Figs 7 a 9 pour decrire le mecanisme
d'entrainement 200 destine a entrainer le mecanisme de suspension 100
Un carter 201 du mecanisme d'entrainement est fixe a une partie
superieure du premier tube de suspension 102 Dans le carter 201 est
pratique un orifice vitre 201 a pour permettre une observation de
l'interieur du carter.
Un ensemble d'engrenage reducteur 202 a structure connue est fixe a
l'un des cotes du carter 201 L'arbre de sortie 203 de l'engrenage
reducteur se prolonge vers l'interieur du carter 201 tandis que
l'arbre d'entree (non represente) de l'engrenage est dispose a une
partie inferieure de l'en- semble d'engrenage reducteur 202 L'arbre
d'entree est relie a travers un embrayage a friction (non represente)
a l'arbre de sortie d'un moteur 204 monte au-dessous de l'ensemble
d'engrenage reducteur 202 Des disques 205, 206, 207 espaces les uns
des autres sont fixes a l'arbre de sortie 203 de l'ensemble
d'engrenage reducteur 202 et constituent des moyens d'enr
14863
8- lementlin enrouleur 218 de fils plats Sur les parties centrales des
disques 205, 206, 207 sont disposees circonferentiellement et a egale
distance onze tiges d'enroulement 214, 210, 212 destinees a enrouler
circulairement les fils plats 124, 125 Parmi ces onze tiges 214, 210,
212, deux, 210 et 212, diametralements opposees ont des protuberances
210 a, 212 b qui sont saillantes de la surface externe du disque
lateral 205 Egalement sont disposees, vers l'interieur par rapport aux
tiges d'enroulement 214, 210, 212, des tiges de connexion 215
auxquelles les extremites des fils plats 124, 125 sont reliees A
l'interieur du disque interne 207 de l'enrouleur 218 est disposee une
roue dentee pour cliquets 208 fixee a l'arbre de sortie 203 de
l'engrenage reducteur 202, et un tambour 209 fixe a l'arbre de sortie
203 de l'engrenage reducteur 202 est dispose a l'interieur de la roue
208 Dans le disque lateral 205 de l'enrouleur 218 est menagee une
lumiere 216 longiligne suivant la direction diametrale, vers
l'interieur de la tige 212 Le disque lateral
205 presente egalement un renfoncement 217 sur son bord externe, a
l'oppo- se de la lumiere 216 Des galets 211, 213 sont montes a
rotation sur les protuberances 210 a, 212 a des tiges d'enroulement
210, 212 saillantes par rap- port au disque 205 et sont propres a etre
introduits dans les lumieres longilignes 222, 223 respectivement
pratiquees dans un coulisseau 220 en direction axiale A une extremite
du coulisseau 220 est forme un organe de pression 221 qui est coude
perpendiculairement et place dans la lumiere 216 du disque lateral
205, et l'autre extremite du coulisseau 220 est terminee par une
partie de secteur 224 sensiblement en forme d'eventail Au dessus de
l'enrouleur 218 est dispose un assemblage pour levier capteur
oscillant 230 monte a pivotement autour d'un pivot 235 fixe a un bras
fixe 234 saillant du cote arriere de la paroi superieure du carter
L'assemblage pour levier capteur 230 comprend deux plaques- leviers
231, 232, sensiblement a profil en L, face a face et distantes l'une
de l'autre Les extremites correspondantes des plaques-leviers
231, 232 sont fixees a un arbre fixe 238 sur lequel est montee a rota-
tion une poulie 239 La poulie 239 est prevue avec deux gorges 240, 241
distantes l'une de l'autre pour recevoir les fils plats 124, 125 de la
poulie 106 du mecanisme de suspension 100, les fils plats 124, 125
etant relies aux tiges de connexion 215 de l'enrouleur 218 Un plaque
de connexion 233 est montee verticalement sur les milieux des cotes
supe- rieurs des plaques-leviers 231, 232, et des cliquets espaces
236, 237 sont prevus sur le milieu du cote inferieur de la
plaque-levier inferieure
14863
9 - 232 et son propres a cooperer avec les dents de la roue 208
lorsque l'assemblage pour levier capteur 230 oscille Un commutateur
limiteur 242 est prevu pour capter le mouvement oscillant de
l'assemblage 230 au niveau de la plaque de connexion 233 Il est
egalement prevu un mecanis- me poussoir 243 propre a pousser
constamment l'assemblage 230 vers la roue 208 Le mecanisme poussoir
243 comprend un corps cylindrique a l'interieur duquel est loge un
ressort de compression 246 et coulisse une tige-poussoir 245 poussee
sous l'action du ressort 246 et poussant par son autre extremite la
plaque de connexion 233 de l'assemblage 230 Egalement un assemblage
pour levier capteur de deroulement 250 est prevu en dessous
del'enrouleur 218 L'assemblage 250 comprend deux plaques- leviers
distantes, face a face 251, 252 et une plaque de connexion
253 verticalea Mniveau des milieux des cotes inferieurs des
plaques-le- viers 251, 252 Une protuberance 254 est prevue a
l'interieur du carter 201 et supporte l'assemblage 250 monte oscillant
L'extremite de droite, sur les Figs 8 et 9 de l'assemblage 250 peut
osciller par rapport a la protuberance 254 grace a un pivot 255 Une
broche 256 est encastree dans la partie sous-jacente au milieu de la
plaque-levier 251 et un galet 257 est monte tournant sur cette broche
256 pour venir au contact du bord externe du disque lateral 205 de
l'enrouleur 218 Il est aussi prevu en cooperation avec la position de
la plaque de connexion 253 un mecanisme poussoir 260 destine a pousser
l'assemblage 250 vers l'enrouleur 218.
Le mecanisme poussoir 260 comprend un corps cylindrique 261 qui
contient un ressort de compression 263 et une tige-poussoir 262
poussee par le ressort 263 afin que l'autre extremite de la tige 262
soit appliquee sur la plaque de connexion 253 de l'assemblage 250 Un
cliquet 258 est aussi prevu sur le cote superieur de la partie de
gauche de la plaque- levier inferieure 252 de l'assemblage pour levier
capteur de deroulement 250 et est propre a cooperer avec les dents de
la roue 208 lorsque l'assemblage 250 a tourne dans le sens des
aiguilles d'une montre.
Le fonctionnement du mecanisme d'entrainement 200 est maintenant
decrit Puisque les fils plats 124, 125 sont toujours soumis a la
charge du mecanisme de suspension 100, une tension est produite dans
les fils plats, incitant le levier-capteur 230 a pivoter dans le sens
contraire a celui des aiguilles d'une montre jusqu'a ce qu'il soit
arrete a une position o la force de tension soit equilibree par la
force de pression exercee par le mecanisme poussoir 243 Le levier
capteur 230 etant a cette position d'equilibre, les cliquets 236, 237
de la plaque-levier - inferieure 232 sont separes de la roue 208 ce
qui permet a l'enrouleur 218 de tourner independamment du
levier-capteur 230 Dans ces conditions au cours de l'enroulement des
fils plats 124, 125 dans l'enrouleur -
218, le mecanisme de suspension 100 viendra au contact d'un objet dans
le studio pour empecher les fils plats a s'enrouler, le levier capteur
230 tourne dans le sens contraire a celui des aiguilles d'une montre
et une telle rotation du levier capteur 230 est detectee par le
commuta- teur limiteur 242 pour arreter le moteur 204 afin d'empecher
une rupture des fils plats 124, 125 Dans le cas o les fils plats 124,
125 sont deroules a partir de l'enrouleur 218, si les fils plats sont
maintenus tendus meme lorsque la partie inferieure du mecanisme de
suspension 100 a choque un objet dans le studio empechant la descente
du mecanisme de suspension 100, les fils 124, 125 peuvent s'en- meler
dans le carter 201 du mecanisme d'entrainement 200, ce qui gene le
fonctionnement ulterieur et necessite un arret du deroulement realise
par le mecanisme d'entrainement 200 Selon l'invention, puisqu'aucune
tension des fils plats 124, 125 n'est conferee par le levier capteur
230 lorsque le mecanisme de suspension 100 devient incapable de
descendre, le levier capteur 230 tourne dans le sens des aiguilles
d'une montre jusqu'a ce quo ses cliquets s'engagent dans la roue
dentee 208 pour arre- ter la rotation de l'enrouleur 218 Lorsque la
rotation de l'enrouleur
218 est arretee, l'arbre d'entree de l'engrenage reducteur 202 a sa
rota- tion egalement stoppee mais il n'y a aucune crainte que le
moteur 204 soit surcharge puisqu'un embrayage a friction (non
represente) est prevu entre l'arbre d'entree et le moteur.
Le mecanisme pour empecher l'enroulement inverse des fils plats
124,'125 connecte a la tige de connexion 215 dans l'enrouleur 218 est
maintenant decrit Au cas o des portions enroulees de fils-plats 124,
125, sont presentes dans l'enrouleur 218, l'organe de pression coude
221 a une extremite du coulisseau 220 coulissant sur la surface
externe du disque externe de l'enrouleur 218 est presse par les fils
plats 124,125 pour entrainer le coulisseau vers le bas afin que la
portion en secteur 224 a l'autre extremite (inferieure) du coulisseau
220 coincide avec le bord externe du disque 205, et dans ces
conditions le galet 257 sur le 3 levier capteur 250 qui tourne tant
qu'il est presse contre le bord externe du disque 205, peut alors
tourner sur le bord externe du disque 205.
Cependant, lorsque les fils plats 124, 125 sur l'enrouleur 218 sont
tous tendus, l'organe de pression 221 du coulisseau 220 n'est pas
presse par les fils
14863 plats 124, 125 de sorte que le galet 257 du levier capteur 250
tour- nant tant qu'il est presse sur le bord externe du disque 205 est
pousse maintenant contre la portion en secteur 224 du coulisseau 220
et est force dans le renfo cement 217 du disque 205, ce qui a pour
resultat que le levier capteur 250 est contraint a tourner selon le
sens des aiguilles d'une montre jusqu'a ce que son cliquet 258 soit
engage dans la roue dentee 208 pour arreter l'operation de deroulement
par l'enrouleur 218 Par consequent, dans ces conditions o aucune
portion residuelle des fils plats 124, 125 n'est presente dans
l'enrou- leur 218, l'enroulement ulterieur est ameliore puisque
l'enroulement des fils plats 124, 125 est empeche dans le sens inverse
sur l'enrou- leur 218.
Le mecanisme d'arret 300 pour le mecanisme d'entrainement est decrit
ciapres en reference aux Figs 7 et 10 Ce mecanisme d'arret 300 est
destine a re ler les limites des montee et descente du mecanisme de
suspension 100 en accord avec des contraintes propres au studio Une
chaine a rouleaux 301 est enroulee autour du tambour 209 fixe a
l'arbre de sortie 203 de l'engrenage reducteur 202 dans le mecanisme
d'entrainement 200, sort du carter 201 du mecanisme d'entrainement 200
et est connectee a un tambour 302 du mecanisme d'arret 300, lequel
tambour 302 est dispose au niveau de la face externe du carter 201 Un
arbre 303 sur lequel est fixe le tambour 302, traverse a rotation le
carter 304 du mecanisme d'arret 300 et est muni d'un filetage externe
avec lequel sont engages les taraudages internes complementaires de
coulisseaux 310, 312 Les autres extremites de ces coulisseaux 310, 312
presentent des rainures 311, 313 dans lesquelles s'adapte une plaque
fixe 305, amovible du carter 304, permettant ainsi aux coulisseaux
310, 312 de glisser le long du chant de la plaque lorsque l'arbre 303
tourne Des commutateurs limiteurs 306, 307 sontprevus par 1 cotes du
carter 304 et sont actionnes par le coulissement des coulis- seaux
310, 312.
Le fonctionnement du mecanisme d'arret 300 est le suivant.
Tant que le mecanisme de suspension 100 monte, la rotation de l'arbre
de sortie 203 de l'engrenage reducteur 202 est transmise,a travers le
tam- bour 209, la chaine 301 et l'autre tambour 302 a l'arbre 303,
lequel tourne et contribue au deplacement vers la gauche (Fig 10) des
coulis- seaux 312, 310, et lorsque le coulisseau 312 vient s'appuyer
contre le commutateur 307, le moteur 204 du mecanisme 200 est arrete
en rotation afin de stopper l'ascension du mecanisme de suspension 100
D'autre
14863
12 - part, lorsque le mecanisme de suspension 100 descend, l'arbre de
sortie 203 de l'engrenage reducteur 202 tourne en sens inverse ce qui
deplace les coulisseaux 310, 312 vers la droite (Fig 10), et lorsque
le coulisseau
310 vient s'appuyer contre le commutateur 306, le moteur 204 du meca-
nisme d'entrainement 200 est arrete rotation afin de stopper la
descente du mecanisme de suspension 100 La position a laquelle
l'ascension du mecanisme de suspension 100 est arretee, peut etre
choisie en ajustantla position du coulisseau 312 apres retrait de la
plaque 305, tandis que la position correspondant a l'arret de la
descente du mecanisme de suspension 100 peut etre choisie en ajustant
la position de l'autre cou- lisseau 310 d'une maniere analogue Ainsi,
les limites superieure et inferieure de la course du mecanisme de
suspension 100 peuvent etre li- brement choisies en dependance des
conditions operationnelles dans le studio.
En se referant maintenant a la Fig 11, on decrit une autre rea-
lisation selon l'invention, de l'ensemble moteur et engrenage
reducteur dans le mecanisme d'entrainement 200 Selon cette
realisation, la force rotative d'une meche de puissance 350 est
utilisee a la place du moteur.
L'arbre d'entree 202 a de l'engrenage reducteur 202 est loge en haut,
et un support 351 est prevu autour de l'arbre d'entree 202 a de
l'engrenage re- ducteur 202 et a son centre perce d'un trou 352
renfermant l'arbre d'en- tree 202 a de l'engrenage reducteur 202 Une
partie tronconique convena- ble 353 est contigue au trou 352 Un
coupleur 360 est egalement prevu et a a l'une de ses extremites une
partie tronconique complementaire de la partie correspondante 353 du
support 351 Le coupleur 360 presente ainsi centralement un trou 363
dans lequel l'arbre de sortie 350 a de la meche 350 est loge Au dessus
du trou central 362 est prevu un lamage 363 dans lequel la partie
extreme 350 b de la meche est introduite Le coupleur 360 est fixe
intimement au support 351 au moyen d'un jeu de vis 354 traversant le
support 351 La partie extreme de la meche 350 est par pression soli-
daire du coupleur 360 au moyen d'un jeu de vis 364 traversant le
coupleur 360 En outre, une piece de laison 370 est fixee a l'arbre de
sortie 350 a de la meche 350 par un jeu de vis 371 traversant la piece
370, laquelle piece 370 peut tourner dans le trou central 362 du
coupleur 360 et presente a son extremite un evidement 372 dans lequel
est introduit la partie de liaison 202 b a l'extremite de l'arbre
d'entree 202 a de l'engrenage reducteur 202 afin que la face de la
partie de liaison 202 b soit parallele a la face en regard de la piece
de liaison 370 et que la forcerotative
14863
13 - de la meche 350 soit transmise a l'arbre d'entree 202 a de
l'engrenage reducteur 202.
Cette realisation faisant appel a une meche 350 comme source de
puissance di mecanisme d'entrainement 200 est employeedans le cas o un
systeme simple a faible cout est requis. Maintenant on se refere aux
Figs 12 et 13 pour decrire le mecanisme de deplacement 400 Ce
mecanisme comprend un chariot 401 ayant des supports de roues 410
respectivement a ses qutre coins et un bossage central 404 La partie
mediane du premier tube de suspension 102 du mecanisme de suspension
100 est fixee a-la verticale du bossage 404 Un espace 405,
sensiblement en forme de U, est prevu lateralement au bossage 404 du
chariot 401, et des epaulements 402 et 403 sont pre- vus
respectivement aux extremites de gauche et de droite du chariot, comme
montre a la Fig 13 Chacun des supports de roues 410 aux quatre coins
du chariot 401 presente deux parois laterales paralleles 411, 412 et
des parois avant et arriere 413, 414 contigues aux parois laterales,
et des axes 415,417 sont introduits entre les parois laterales 411,
412 et a travers des roues 416, 418 montees a rotation sur les axes
415, 417 respectivement Un axe 430 est monte verticalement sous la
partie cen- trale de l'epaulement 402 a l'extremite de gauche du
chariot 401, et une roue guide 431 est montee a rotation sur l'axe 430
De meme, un axe 432 est monte verticalement dans l'epaulement 403 a
l'extremite de droite du chariot, et une roue guide 433 est montee a
rotation sur l'axe 432.
On decrit ci-apres le fonctionnement du mecanisme de deplace- ment 400
Le chariot 401 est mu par un operateur restant sur l'une des plaques
4, 6, 20, 11, 15, 16 (Figs 1, 2 et 15) de la plate-forme sus- pendue
dans le studio 1 Les roues 416, 418 dans les supports respectifs 410
aux quatre coins du chariot 401 sont placees le long des bords de deux
quelconques plaques voisines 4, 6, 10, 11, 15, 16, tandis que le
premier tube de suspension 102 du mecanisme de suspension fixe
verticalement au bossage 404 du chariot 401 est dispose dans le
couloir 7, 8, 9, 12, 13, 14, 17 forme entre les deux plaques
precitees, et les roues guides 431, 433 sous les epaulements avant et
arriere du chariot 401 sont disposees dans le couloir correspondant 7,
8, 9, 12, 13, 14, 17 afin que le chariot
401 soit mobile le long de ce couloir.
Le mecanisme de changement de direction 500 du mecanisme de
deplacement 400 est maintenant decrit en reference aux Figs 12 a 15.
Un coulisseau 520 est adapte au premier tube de suspension 102 dans le
14 - chariot 401 et se presente sous la forme d'un corps cylindrique
521 mobile verticalement autour du premier tube 102 Le corps 521
possede a sa partie superieure deux collerettes 523, 524 horizontales
et a sa partie inferieure une collerette a grand diametre 522 servant
de plaque de poussee vers le haut du chariot Une tige 501 est montee
tournante dans deux plaques fixes 502 et 503 et supportee par
celles-ci, lesquelles plaques sont sous le bossage 404 du chariot 401,
et des leviers oscillants paralleles 505, 506 sont fixes a la tige
501, de part et d'autre du coulisseau 520 Des rouleaux 507, 508 sont
prevus aux extremites des faces en regard des leviers 505, 506 afin
que ces rouleaux 507, 508 soient maintenus entre les collerettes 523,
524 du coulisseau 520 Un ressort helicoidal 504 est prevu a l'une des
extremites de la tige 501 afin que- celle-ci soit forcee a tourner
pour que les leviers 505, 506 restent normalement a des positions
hautes et que le coulisseau 520 intermediaire entre les leviers 505,
506 soit egalement a sa position haute normale.
Un bras 509 est fixe a l'autre extremite de la tige 501 et possede a
son extremite avant un pied plaf bluvant pivoter autour d'une tige
510.
Un crochet 512 est prevu sous le pied 511 et peut s'engager avec une
plaque correspondante 513 fixee au chariot (Fig 12).
Dans l'espace en U 405 du chariot 401 est dispose verticalement un
corps cylindrique 535 qui enferme le cablage au spot lumineux 126 et
dans lequel est pratiquee lateralement une ouverture axiale 535 a dans
laquelle est loge un ressort de maintien sensiblement a profil en U
536 Lateralement a partir du corps cylindrique 535 s'etendent un
levier inferieur 534 et un levier superieur 533 qui sont fixes a une
tige 531 traversant verticalement le bossage 404 du chariot 401 afin
que le corps cylindrique 535 puisse osciller (Fig 14) Un ressort
helicoidal 532 est egalement dispose entre le levier inferieur 533 et
le bossage 404 pour positionner normalement le corps cylindrique 535
sur la partie cen- trale du chariot 401.
Le fonctionnement du mecanisme de changement de direction 500 est le
suivant On suppose que le chariot 401 doit etre deplace vers la gauche
dans le couloir ou ruelle 7, comne montre a la Fig 15 Si on desire
modifier la direction de deplacement du chariot 401 pour l'in-
troduire le long du couloir 9 au croisement des couloirs 7, 12, 8 et
9, le chariot est d'abord positionne audit croisement, puis l'opera-
teur applique un pied sur le pied plat 511 a l'extremite du bras 509
pour pousser celui-ci vers sa position horizontale ce qui engage le
crochet 512 sous-jacent au pied 511 avec la plaque 513 du chariot 401
et,
14863
- par suite, fixe le pied 511 Quand le bras 509 tourne vers sa
position sensiblement horizontale, la tige 501 a laquelle est fixee
une extremite du bras 509, tourne egalement ce qui provoque la
rotation vers le bas des leviers 505, 506 egalement fixes a la tige
501 Ceci a pour consequence un deplacement descendant des rouleaux
507, 508 supportes aux extremites des leviers 506, 507-et une
translation descendante des collerettes 523,
524 du coulisseau 520 dans lequel les rouleaux 507, 508 sont
encastres.
Lorsque le coulisseau 520 a ainsi descendu, la collerette de poussee
522 du chariot a l'extremite inferieure du coulisseau 520 est
appliquee a force contre les coins du croisement des plaques de la
plate-forme 4, 6, et 11 pour elever le chariot 401 de sorte que les
roues guides 431
433 sous-jacentes au chariot 401 sont retirees des couloirs 7 et 12,
per- mettant au chariot 401 de tourner librement autour de l'axe du
coulisseau 520 L'operateur tourne alors le chariot 401 vers la droite
pour l'aligner le long des couloirs 8 et 9 Dans ce cas, le corps
cylindrique 535 renfermant le cablage pour l'alimentation du spot
lumineux 126 bute contre la paroi laterale de la plaque 10 de la
plate-forme et, puisque le chariot 401 a tourne de 90, le corps
cylindrique 535 est positionne dans le couloir 12 tant qu'il est
soumis a l'action de la force de pous- see du ressort helicoidal 532
Dans ces conditions, l'operateur appuie de nouveau sur le pied plat
511 pour degager le crochet 512 de la plaque 513 ce qui permet au bras
509 de retourner a sa position initiale et, par suite, de descendre le
coulisseau 520 pour abaisser le chariot sur la plate-forme Le chariot
401 est ensuite pousse le long du couloir 9.
Le corps cylindrique 535 qui a ete positionne perpendiculairement au
chariot 401, deplace progressivement dans l'espace en U 405 du cha-
riot 401 et, lorsque le chariot 401 a quitte le croisement, le corps
cylindrique 535 est convenableme AS/i MV Ih epace en U 405 dans le
chariot 401 et est deplace avec le chariot 401 dans le couloir 9
Lorsque l'on desire deplacer le chariot 401 suivant la direction du
couloir 8, le cha- riot 401 est une fois deplace suivant la direction
du couloir 9 pour laisser le corps cylindrique 535 convenablement a sa
place dans l'espace en U 405 du chariot 401 et puis le chariot 401 est
deplace en direc- tion du couloir 8.
On se refere maintenant aux Figs 16 et 17 pour decrire la structure
des fils plats utilises dans le mecanisme de suspension 100 et le
mecanisme d'entrainement 200 Chaque fil plat 124 ou 125 consiste
14863
16 - en dix fils distincts 601 a 610 paralleles et rapproches, et
chacun des fils distincts est forme par une torsade de sept fils fins
Les fils distincts 601 a 610 sont torsades de maniere telle que des
fils adja- cents sont ecartes periodiquement suivant la direction de
la torsade, c'est-a-dire les fils 601, 603, 605, 607 et 609 sont
torsades suivant le sens des aiguilles d'une montre tandis que les
autres fils 602, 604,
606, 608 et 610 sont torsades suivant le sens inverse a celui des ai-
* guilles d'une montre Un fil de "trame" 611 est entrelace entre les
fils de "chaine" disposes parallelement 601 a 610 pour former un fil
plat tel que 124, 125 Le fil de trame 611 est forme par sept fils fins
torsades suivant le sens des aiguilles d'une montre et est entrelace
dans les fils de chaine 601-610 de telle maniere que, comme montre a
la Fig 16, la portion inclinee vers la droite 611 a du fil de trame
611 croise en dessous les fils de chaine 601, 603, 605, 607 et 609 et
au- dessus les autres fils de chaine 602, 604, 606, 608 et 610 Juste
apres le croisement avec le dernier fil de trame 610,a droite sur la
Fig 16,de la portion inclinee 611 a, le fil de trame 611 est coude
parallelement aux fils de chaioepour former une portion coudee de
droite 611 b a partir de laquelle la portion suivante 611 c du fil de
trame est inclinee vers la gauche pour croiser de nouveau les fils de
trame 601 a 610 La portion inclinee 611 c passe dessus les fils de
chaine 601, 603, 605, 607 et 609 et dessous les autres fils de chaine
602, 604, 606, 608 et 610 Juste apres le croisement de la portion
inclinee 611 c avec le dernier fil de trame 601 a gauche sur la Fig
16, le fil de trame 611 est coude parallelement aux fils de chaine
pour former une portion coudee de gauche 611 d qui est suivie par une
autre portion inclinee vers la droite 611 a analogue a la precedente
De cette maniere, le fil de trame est enchevetre dans les fils de
chaine paralleles 601 a 610 pour former un fil plat composite tisse
124, 125.
17 -
Claims
_________________________________________________________________
R E V E N D I C A T I O N.
1 Mecanisme d'entrainement (200) pour allonger ou raccourcir un
mecanisme telescopique de suspension (100) notamment d'un dispositif
d'eclairage (126) au moyen de fils (124, 125), caracterise en ce qu'il
comprend: des moyens d'enroulement (218) pour enrouler ou de- rouler
les fils (124, 125) propres a allonger ou raccourcir le mecanisme de
suspension telescopique (100), lesdits moyens d'enroulement (218)
etant soumis a un entrainement rotatif et comprenant trois disques
(205, 206, 207) dont un disque lateral (205) presente un renfoncement
(217) sur son bord exter- ne; une roue dentee (208) montee fixe dans
les moyens d'en- roulement (218) un levier-capteur d'enroulement (230)
pouvant osciller au-dessus des moyens d'enroulement (218), toujours
pousse vers les moyens d'enroulement,et muni de cliquets (236, 237)
qui sont disposes pour s'engager avec les dents de la roue dentee
(208) lorsque le leviercapteur est bascule vers les moyens
d'enroulement; une poulie (239) montee tournante a une extremite (238)
du levier-capteur (230) et propre a recevoir les fils (124, 125)
utilises dans le mecanisme de suspension telescopi- que (100); un
commutateur limiteur (242, 233) pour detecter un quelconque mouvement
de basculement dudit levier capteur (230) en direction eloignee
desdits moyens d'enroulement (218) en vue d'interrompre l'entrainement
rotatif; un coulisseau (220) coulissable suivant une direction
diametrale dudit disque lateral (205) desdits moyens d'enroule- ment
(218) et ayant l'une (221) de ses extremites saillante des moyens
d'enroulement et son autre extremite en forme d'une partie de secteur
(224) positionnee dans le renfoncement (217) des moyens d'enroulement
(205, 218); et un levier capa percent ide l)eleotvant osciller
au-dessous des moyens d'enroulement (218), toujours pousse vers les
moyens d'enroulementet muni d'un galet (257) venant au contact du bord
externe des moyens d'enroulement (218) et d'un cliquet (258) qui est
dispose pour s'engager avec la roue dentee (208) lorsque ledit galet
(257) penetre dans le renfonce- ment (217) du bord externe des moyens
d'enroulement (205, 218).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [23][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [24][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2514863
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
53 Кб
Теги
fr2514863a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа