close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2515214A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (65/ 212)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(18/ 132)
[6][_]
NICKEL
(26)
[7][_]
copper
(23)
[8][_]
MAGNESIUM
(21)
[9][_]
ALUMINIUM
(19)
[10][_]
silicon
(12)
[11][_]
antimony
(9)
[12][_]
water
(7)
[13][_]
titanium
(3)
[14][_]
zirconium
(2)
[15][_]
manganese
(2)
[16][_]
DES
(1)
[17][_]
copper-magnesium
(1)
[18][_]
iron
(1)
[19][_]
zinc
(1)
[20][_]
vanadium
(1)
[21][_]
chromium
(1)
[22][_]
boron
(1)
[23][_]
beryllium
(1)
[24][_]
Physical
(43/ 71)
[25][_]
1 percent
(9)
[26][_]
0,5 percent
(8)
[27][_]
13 percent
(3)
[28][_]
5 percent
(3)
[29][_]
0,15 percent
(3)
[30][_]
0,2 percent
(3)
[31][_]
8 h
(3)
[32][_]
4 percent
(2)
[33][_]
2 percent
(2)
[34][_]
de 0,5 percent
(2)
[35][_]
13 percent de
(1)
[36][_]
5 percent de
(1)
[37][_]
1 percent de
(1)
[38][_]
400 M/cm
(1)
[39][_]
6 percent
(1)
[40][_]
0,25 percent
(1)
[41][_]
de 1 percent
(1)
[42][_]
de 0,03 percent
(1)
[43][_]
0,1 percent
(1)
[44][_]
de 0,1 percent
(1)
[45][_]
11 percent
(1)
[46][_]
de 200 mm
(1)
[47][_]
de 90 mm
(1)
[48][_]
0,4 percent
(1)
[49][_]
de 300 mm
(1)
[50][_]
0,3 m
(1)
[51][_]
6 h
(1)
[52][_]
1 h
(1)
[53][_]
10 h
(1)
[54][_]
de 100 kg
(1)
[55][_]
de 10 kg
(1)
[56][_]
de 10 mm
(1)
[57][_]
9 percent
(1)
[58][_]
3 percent
(1)
[59][_]
2,0 percent de
(1)
[60][_]
9,2 percent
(1)
[61][_]
3,3 percent
(1)
[62][_]
0,9 percent
(1)
[63][_]
0,41 percent
(1)
[64][_]
0,6 percent
(1)
[65][_]
de 3 mm
(1)
[66][_]
de 5 mm
(1)
[67][_]
2,0 percent
(1)
[68][_]
Gene Or Protein
(3/ 7)
[69][_]
Etre
(4)
[70][_]
Trou
(2)
[71][_]
Est-a
(1)
[72][_]
Organism
(1/ 2)
[73][_]
propor
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2515214A1
Family ID 18964736
Probable Assignee Nippon Light Metal Co
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title ALLIAGE D'ALUMINIUM POUR MOULAGE
Abstract
_________________________________________________________________
IL RENFERME 6 A 13 EN POIDS DE silicon, 2 A 5 EN POIDS DE copper, 0,25
A 1 EN POIDS DE MAGNESIUM, 0,1 A 0,5 EN POIDS DE NICKEL ET 0,03 A 1 EN
POIDS D'antimony, AINSI QUE DE L'ALUMINIUM ET DES IMPURETES. LE
RAPPORT EN POIDS DU copper ET DU MAGNESIUM EST COMPRIS ENTRE 3:1 ET
8:1.
APPLICATIONS A LA FABRICATION DE PIECES DE MACHINE, NOTAMMENT DE
PISTONS DE MOTEURS D'AUTOMOBILE.
Description
_________________________________________________________________
Alliage d'aluminium pour moulage.
La presente invention se rapporte a un alliage d'aluminium destine au
moulage, d'une coulabilite, d'une solidi- te et d'une resistance a la
chaleur, aux chocs thermiques et a la deformation permanente par la
chaleur superieures.
On s'est mis depuis peu a utiliser l'aluminium pour une gamme
d'applications etendue comprenant la fabrication de vehicules et de
machines De ce fait, on a eu fortement besoin d'un alliage d'aluminium
pour moulage, d'une solidite et d'une resistance a la chaleur
superieures.
Les demandeurs sont parvenus a mettre au point un alliage pour moulage
propose anterieurement (appele alliage anterieur dans la suite) de
coulabilite, de solidite et de resistance a la chaleur superieures,
comme il a ete divulgue dans la demande de brevet japonais publiee no
69234/1980 L'alliage anterieur renferme de 6 a 13 percent de silicon,
de 3 a 5 percent de copper, de 0,2 a 1 percent de magnesium et de 0,03
A 1 percent d'antimony, le complement consistant en aluminium et
impuretes Il a une solidite ou resistance maxi- male atteignant 400
M/cm, et un allongement de 3 a 4 percent, et sa resistance aux chocs
thermiques est de loin superieure a celle de tous les alliages
classiquement connus de ce type(par exemple, norme industrielle
japonaise pour les alliages de fonderie d'aluminium "AC 8 A" et "AC 8
B") Il convient donc pour etre utilise dans la fabrication d'une piece
de machine exposee de facon repetee a une chaleur intense, comme par
exemple un piston dans un moteur.
D'autres recherches des demandeurs ont cependant indique que l'alliage
anterieur presente plusieurs defauts.
Ils ont trouve que, si un piston constitue par cet alliage est utilise
pendant une longue duree, une partie du piston qui a ete exposee a la
chaleur de facon repetee subit une contraction en volume permanente
differente de celle qui se produit au cours de dilatations et
contractions thermi- ques ordinaires, et que la contraction augmente
le je-u entre le piston et le cylindre, ce qui entraine un balayage
des gaz ou un claquement de piston Par ailleurs, l'alliage est
susceptible de subir une usure lamellaire, par exemple dans une
rainure dans laquelle s'embolte un segment de piston, ce qui a pour
effet que le segment ne fonctionne plus correctement.
L'invention a pour objet de remedier aux inconvenients de l'alliage
decrit ci-dessus, tout en conservant ses excellentes proprietes, et de
procurer ainsi un alliage d'aluminium convenant pour mouler des pieces
de machine ne presentant pas de perturbations, meme apres avoir ete
longtemps exposees a la chaleur.
Les demandeurs ont trouve que l'addition a l'alliage anterieur de
nickel dans une proportion de 0,1 a 0,5 percent en poids et de copper
et de magnesium dans un rapport en poids d'environ 3: I A 8: 1, est
efficace pour empe- cher la contraction de volume precitee et
ameliorer la resistance a l'usure de l'alliage, sans provoquer
d'amoindrissement notable de ses excellentes proprietes, y compris la
solidite et la resistance aux chocs thermiques.
Selon l'invention, on preconise ainsi un alliage d'aluminium pour
moulage renfermant de 6 a 13 percent en poids de silicon, de 2 a 5
percent en poids de copper, de 0,25 A 1 percent en poids de magnesium,
de 0,1 a 0,5 percent en poids de nickel et de 0,03 A 1 percent en
poids d'antimony, le complement consis- tant en aluminium et en
impuretes, le copper et le magnesium etant presents dans une
proportion en poids d'environ
3:1 A 8: 1.
L'alliage selon l'invention a d'excellentes proprietes thermiques, y
compris la resistance aux chocs thermiques et la resistance a l'usure
lamellaire, et il est pratique- ment depourvu de contraction de volume
permanente, meme apres avoir ete longtemps expose a des temperatures
elevees.
Par consequent, il convient pour etre utilise pour fabri- quer des
pieces de machine devant etre exposees a des temperatures elevees, par
exemple un piston dans un moteur.
Sur le dessin annexe:
La figure 1 represente la variation de volume perma- nente
(deformation permanente en microns en ordonnees) se produisant dans
des moulages d'alliage apres une longue periode d'exposition a une
temperature elevee, en fonction du rapport copper-magnesium (en
abscisse), dans des alliages renfermant du nickel selon l'invention en
(a), et des alliages depourvus de nickel en (b); La figure 2
represente la relation entre le pour- centage en poids de nickel (en
abscisses) dans les alliages selon l'invention et leur resistance a
l'usure par effritement; La figure 3 compare un alliage selon
l'invention (a), un alliage classique appele par JIS (Normes
Industrielles Japonaises) AC 8 A (c) et un alliage de comparaison (b),
en ce qui concerne la resistance aux chocs thermiques (longueur de
fissuration en mm, en ordonnees, nombre de cycles repetes en
abscisses).
Le silicon est un element absolument necessaire pour renforcer
l'alliage, lui donner une bonne resistance a l'usure et ameliorer sa
coulabilite On ne peut s'atten- dre a profiter a plein des avantages
de l'utilisation du silicon, en l'ajoutant dans une proportion
inferieure ou egale a 6 percent, tandis que l'utilisation d'une
propor- tion de silicon egale ou superieure a 13 percent peut
entrainer une reduction de la tenacite et de la resistance aux chocs
thermiques de l'alliage.
Le copper contribue a ameliorer la solidite de l'al- liage par
vieillissement artificiel Si cependant l'on utilise 2 percent en poids
de copper ou moins, il est impossible d'esperer une amelioration
effective de la solidite de l'alliage, tandis qu'il faut eviter
d'utiliser 5 percent en poids de copper ou plus, du fait qu'une trop
grande quantite de compose intermetallique forme entre l'aluminium et
le copper, qui n'est pas sous la forme d'une solution solide,
resterait probablement dans la matrice et provo- querait un
amoindrissement de la tenacite et de l'endurance de l'alliage, et
augmenterait la probabilite de fissura- tion des pieces moulees.
Le magnesium contribue a ameliorer la solidite de l'alliage, du fait
qu'un compose intermetallique compose de magnesium et de silicon ou
d'aluminium, copper et magnesium precipite par vieillissement
artificiel Si cependant, on utilise seulement 0,25 percent en poids ou
moins de magnesium; cette precipitation peut n'avoir pas lieu dans une
mesure suffisante, tandis qu'il faut aussi eviter d'utiliser plus de 1
percent en poids de magnesium, du fait que cela provo- que une
reduction considerable de la tenacite et de la resistance aux chocs
thermiques de l'alliage, et nuit serieusement a l'effet de l'antimony
sur la structure de l'alliage.
L'antimony ameliore la structure de l'al- liage, ce qui augmente
notablement sa resistance aux chocs thermiques L'utilisation de 0,03
percent en poids ou moins est cependant insuffisante, et des
proportions superieures a 1 percent ne peuvent ameliorer
correlativement les resultats,
Le nickel empeche toute contraction perma- nente appreciable de
l'alliage lorsqu'il est expose a une temperature elevee, et il
ameliore sa resistance a l'usure par effritement Une proportion
seulement egale ou infe- rieure a 0,1 percent en poids est cependant
insuffisante, tandis que l'utilisation de 0,5 percent en poids ou plus
peut provoquer une reduction notable de la resistance aux chocs
thermiques de l'alliage Le nickel presente son efficacite a empecher
toute contraction de ce type, lorsque le copper et le magnesium sont
presents dans l'alliage dans un rapport en poids d'environ 3; 1 A 8: 1
I Si ce rapport n'est pas satisfait, l'utilisation de nickel peut
s'averer non entierement efficace.
L'alliage selon l'invention peut renfermer des impuretes comme le
iron, le zinc, le vanadium et le chromium, dans les proportions en
general presentes dans les matieres premieres a partir desquelles
l'alliage est forme Il renferme aussi inevitablement de faibles
propor- tions d'elements comme le titanium, le boron et le beryllium,
en raison de son traitement en fusion au bain Ces impuretes n'ont pas
d'effet facheux sur la qualite de l'alliage La presence de titanium
est meme benefique, du fait qu'elle sert a ameliorer le retrait des
moulages eventuellement produits a partir de l'alliage.
Pour ameliorer la resistance thermique de l'alliage, il est efficace
d'ajouter de 0,1 a 0,5 percent en poids de zirconium et de 0,1 percent
A 1 percent en poids de manganese.
On va decrire a present l'invention avec davan- tage de details sur
les exemples non limitatifs qui sui- vent, qui demontrent les
avantages remarquables de l Vin- vention. Exemple 1: Effets de la
presence de nicke T et du copper/ magnesium sur la deformation
permanente d'un moulage au cours d'une longue periode d'exposition a
la chaleur.
On teste la deformation permanente a haute tempera- ture de divers
alliages d'aluminium de compositions differen- tes Ils renferment tous
11 percent en poids de silicon, 0,15 percent en poids d'antimony, 2, 3
ou 4 percent en poids de copper, et du magnesium dans une quantite
donnant un rapport en poids copper/ magnesium de 3:1,6:1 ou 9:1,
Certains de ces alliages renfer- ment en plus du nickel, tandis que
les autres n'en referment pas La figure 1 montre les resultats d'essai
pour les moulage des alliages renfermant du nickel en a), et pour les
moulages d'alliages depourvus de nickel en b), On prepare les
echantillons d'essai (eprouvettes) de chaque alliage en moulant dans
un moule de forme bateau conforme aux specifications de JIS pour un
moule N O 4, en soumettant le moulage a un traitement thermique en
solution (c'est-a-dire un traitement d'affinage o les composants de
l'alliage passent en solution) a 500 'C pen- dant 10 heures, en le
refroidissant ou trempant dans de l'water, en lui faisant subir
pendant huit heures un recuit a 2000 C, et en lui faisant subir un
formage de precision le mettant sous la forme d'un barreau rond d'un
diametre de 200 mm et d'une longueur de 90 mm, On chauffe les echan-
tillons a 350 'C pendant 50 heures en continu, puis on les refroidit a
l'air, on examine leurs changements de dimen- sions sur leur longueur.
Les alliages renfermant 2 percent en poids de copper renferment 0,2
percent en poids de nickel, tandis -que les autres alliages renferment
0,4 percent en poids de nickel,
Comme il ressort de la figure 1 (h), les echantil- lons des alliages
ne renfermant pas de nickel subissent une contraction de volume, en
raison des 50 heures de chauffage a 350 C, Cette tendance devient plus
marquee, lorsque la teneur en copper de l'alliage augmente et que le
rapport copper/magnesium y augmente, Cependant, le probleme de cette
deformation s'ameliore considerablement dans les echantillons des
alliages renfermant une quantite appro- priee de nickel selon
l'invention, comme il ressort de la figure 1 (a).
Exemple 2; propriete mecaniques.
On compare les proprietes mecaniques des alliages selon l'invention
avec celles d'un alliage classique ap- pele AC 8 A,par JIS, et compose
d'aluminium, de silicon, de copper, de magnesium et de nickel,
L'analyse chimique de chaque alliage utilise est indiquee sur le
tableau 1, et ses proprietes mecaniques sur le tableau 2 que l'on
trouvera plus loin Les echantillons I a 6 representent l'alliage selon
l'invention, L'echantillon 6 est un produit forme d'un moulage en
forme de colonne d'un diametre de mm et d'une longueur de 300 mm par
rechauffage prolonge a 480 C pendant deux heures, et forgeage a une
temperature de 420 a 450 C L'echantillon n 7 est en alliage AC 8 A
classique.
TABLEAU 1,
Analyse chimique (percent en poids). n Si Cu Mn Mg Sb Ti i 7,2 2,7
0,45 0,10 0,1
2 8,0 2,7 0,46 0,10 -
3 9,2 3,3 0,82 0,15 -
4 9,1 3,5 0,8 0,81 0,15 -
5 I 1,2 4,6 0,91 0,15 -
6 9,3 3,4 0,7 0,90 0,15 0,1
7 12,1 1,0 1710 0,1
TABLEAU 1 (SUITE)
Zr Al compl.
0,3 "
I 0,3 m i I Cu/Mg 6,0:1,7:1 4,0:1,0:1 3,8:1 0,9:1 Invention ni i. I,
Il
AC 8 A
TABLEAU 2
Resistance a la traction (M Pa) 308,0 312,0 318,8 320,8 330,6 339,4
291,3
Limite elasti- que ' 0,2 percent (11 Les) 255,0 273,7 292,3 294,3
310,0 300,2 283,5 Allongement (percent) 4,6 4,1 3,8 3,3 3,1,0 0,7
TABLEAU 2 (SUITE
Conditions de traitement thermique: Traitement thermique en solution/
trempe/vieillissement 500 C, 6 h/water/200 C, 8 h I. I. Il 500 C, 1
h/water/200 C, 8 h 500 C,10 h/water/200 C, 8 h n 3 Ni 0,4 0,4 0,4 0,4
0,4 0,4 1,8 n 1 6 no 2 7 Durete (Brinell) Comme il ressort du tableau
2, non seulement les alliages selon l'invention doivent etre compares
a l'alliage classique en ce qui concerne la solidite, mais ils sont
ega- lement bien superieurs en ce qui concerne l'allongement et, par
consequent, la tenacite.
Exemple 3: resistance a l'usure par effritement.
L'objet de cet exemple est de verifier la resistance d'une piece de
machine constituee par l'alliage selon l'inven- tion a l'usure
lamellaire dans des circonstances o elle subit une contrainte de
compression repetee a haute tempe- rature, par exemple,la resistance a
l'usure par effritement d'un piston dans un moteur d'automobile.
Les resultats de l'essai sont indiques sur la figure 2 On maintient
chaque echantillon d'essai a haute temperature, et on lui fait subir
une contrainte de compres- sion repetee avec une charge maximale de
100 kg et une charge minimale de 10 kg avec une bille d'acier de 10 mm
de dia- metre, dans un appareil d'essai "FRICTOLON" (nom commercial,
modele EMPIII-B F-855) On mesure la profondeur du creux ainsi forme On
effectue les essais a 3000 C, et l'on repete l'application de la force
de compression a une frequence de
2.700 cycles/minute.
On prepare les echantillons dans des alliages d'aluminium de
differentes compositions renfermant 9 percent en poids de silicon, 3
percent en poids de copper, 1 percent en poids de magnesium, 0,15
percent en poids d'antimony et 0; 0,2; 0,5; 1, 0 ou 2,0 percent de
nickel par moulage dans un moule en forme de bateau N O 4 conforme a
la JIS, six heures de traitement thermique en solution a 5000 C,
trempe dans de l'water, et huit heures de recuit a 2000 C.
Comme il ressort de la figure 2, les echantil- lons presentent une
reduction d'usure considerable lorsque l'alliage renferme environ 0,2
percent en poids de nickel, et les echantillons prepares a partir des
alliages renfermant 0,5 percent en poids ou plus de nickel ne
presentent qu'un faible degre d'usure qui est sensiblement constante
aux differentes teneurs en nickel de l'alliage au-dessus d'environ 0,5
percent, Ainsi, les resultats des essais enseignent qu'il suffit
d'ajouter plus de 0,5 percent en poids de nickel pour ameliorer la
resistance a l'usure par effritement de l'alliage.
Exemple 4: resistance aux chocs thermiques, La figure 3 indique les
resultats d'essais qui demontrent l'excellente resistance aux chocs
thermiques de l'alliage selon l'invention, On effectue les essais
Soaur comparer un alliage selon l'invention renfermant 9,2 percent en
poids de silicon, 3,3 percent en poids de copper, 0,9 percent en poids
de magnesium, 0,15 percent en poids d'antimony et 0,41 percent en
poids de nickel, le complement etant constitue par de l'aluminium et
des impuretes; un alliage de comparaison renfer- mant 0,6 percent en
poids de nickel, et l'alliage classique correspondant a l'echantillon
no 7 de l'exemple 2, On effec- tue les essais sur chaque alliage
subissant six heures de traitement thermique en solution a 5000 C,
trempe dans de l'water et subissant huit heures de recuit a 200 'C,
On prepare un echantillon d'essai a partir de cha- que alliage sous la
forme d'un disque d'un diametre de mm et d'une epaisseur de 3 mm, et
comportant en son centre un trou de 5 mm de diametre, On chauffe
rapidement chaque echantillon en son centre au moyen d'un bruleur and
gaz et, lorsque l'ensemble de l'echantillon a atteint une temperature
de 3500 C, on le trempe immediatement dans de l'water d'une
temperature d'environ 200 C, Lorsqu'on repete le cycle definit par ce
chauffage et refroidissement rapide, on cree une contrainte thermique
dans l'echantillon par contrainte interne, et l'echantillon commence a
se fissu autour de son trou central On determine le nombre de cycles
qui ont ete repetes lorsque cette fissuration apparait et, lorsque la
fissure a pris differentes longueurs, pour comparer les alliages en ce
qui concerne la resistance aux chocs thermiques.
Comme il ressort de la figure 3, l'alliage selon l'invention est de
loin superieur a l'alliage AC 8 A classique en ce qui concerne la
resistance aux chocs thermiques, puis- que le premier commence a se
fissurer au bout de beaucoup plus de cycles que le second, et que sa
fissure croit a une vitesse bien inferieure (comparer les courbes a et
c).
La figure 3 indique egalement que l'addition de nickel dans une
proportion superieure a 0,5 percent en poids entraine une reduction
considerable de la resistance aux chocs ther- miques de l'alliage
(comparer la courbe b a la courbe a).
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS 1, Alliage d'aluminium pour moulage, caracterise en ce
qu'il contient de 6 a 13 percent en poids de silicon, de 2 a 5 percent
en poids de copper, de 0,25 A
1 percent en poids de magnesium, de 0,1 a 0,5 percent en poids de
nickel et de 0,03 A 1 percent en poids d'antimony, le complement etant
constitue par de l'aluminium et des impuretes, le copper et le
magnesium etant presents dans un rapport en poids d'environ 3: 1 A 8:
1.
2 Alliage selon la revendication 1 caracterise en ce qu'il contient en
outre l'un au moins des constituants suivants: de 0,1 a 0,5 percent en
poids de zirconium et/ou de 0,1 a 1 percent en poids de manganese.
3 Alliage selon l'une des revendications 1 ou 2, caracterise en ce
qu'il contient de 0,03 A 2,0 percent en poids de titanium.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [76][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [77][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2515214
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[78]____________________
[79]____________________
[80]____________________
[81]____________________
[82]____________________
[83]____________________
[84]____________________
[85]____________________
[86]____________________
[87]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
28 Кб
Теги
fr2515214a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа