close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2515332A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (18/ 41)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(3/ 21)
[6][_]
LOPIN
(19)
[7][_]
DES
(1)
[8][_]
monter
(1)
[9][_]
Gene Or Protein
(7/ 7)
[10][_]
Fre
(1)
[11][_]
Pai
(1)
[12][_]
Suc
(1)
[13][_]
Est-a
(1)
[14][_]
Etre
(1)
[15][_]
Tric
(1)
[16][_]
Tti
(1)
[17][_]
Organism
(4/ 4)
[18][_]
alytes
(1)
[19][_]
lion
(1)
[20][_]
d grande
(1)
[21][_]
Dais
(1)
[22][_]
Disease
(1/ 4)
[23][_]
Rupture
(4)
[24][_]
Generic
(1/ 3)
[25][_]
metal
(3)
[26][_]
Physical
(2/ 2)
[27][_]
60 degrees
(1)
[28][_]
de 21 cm
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2515332A1
Family ID 8036435
Probable Assignee Hostin Armes Blanches
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE DE FABRICATION D'ARMES BLANCHES, EN PARTICULIER DE
FLEURETS, D'EPEES, DE SABRES, ET LES ARMES OBTENUES PAR CE PROCEDE
EN Title METHOD FOR MAKING CUTTING WEAPONS - USES STEEL BLANK COLD
DRAWN AND HAMMERED FROM SELECTED CROSS=SECTION
Abstract
_________________________________________________________________
L'OBJET DE L'INVENTION SE RATTACHE AU SECTEUR TECHNIQUE DES ARMES
BLANCHES.
LE PROCEDE EST REMARQUABLE EN CE QUE POUR FORMER L'EBAUCHE, ON UTILISE
UN LOPIN 1 D'ACIER AYANT TOUTE SECTION ET DIMENSIONS CONVENABLES, ON
FORME LA SOIE 2 PAR ETIRAGE A CHAUD, A LA MACHINE OU A LA MAIN, ON
FORME L'EBAUCHE PROPREMENT DITE 5 DE LA LAME EN ETIRANT A CHAUD LE
LOPIN DE MANIERE A CONSTITUER UNE SECTION RONDE ET CONIQUE A LA FOIS
AVEC UNE DEGRESSIVITE REGULIERE DEPUIS LA SOIE JUSQU'A L'EXTREMITE; CE
FORMAGE DE L'EBAUCHE S'EFFECTUANT DE PREFERENCE EN UNE SEULE
OPERATION; ON EXECUTE EN DERNIER LIEU LES FORMES, AMENAGEMENTS ET
FINITIONS APPROPRIES DE LA LAME ET DE LA SOIE.
L'INVENTION S'APPLIQUE AUX ARMES D'ESCRIME.
The manufacturing process is for making cutting weapons. To form the
rough, a suitable piece of steel (1) section is used. The tang (2) is
formed by cold drawing, by hand or in a machine. The blade (5) is,
again, cold drawn pref. in one operation. The blade is formed using
angular displacement or hammering, or both. For other weapons an open
V section rough can be used with an included angle of 60 degrees
formed into a triangular cross-section.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un procdde de fabrication d'armes blanches, en
particulier de fleurets et d'epees et les armes obtenues par ce
procede.
L'objet de l'invention se rattache au secteur technique des armes
blanches et notamment des armes utilisees pour pratiquer 1' escrime.
Actuellement, les fleurets, les epees et les sabres utilises pour la
pratique de l'escrime, ont des lames avec la soie pour monter les
poignees, realisees a partir d'un lopin generalement a section carre
(figure 1) que lwon etire a chaud par mgtellements repetas exerces,
soit a la main, soit i grande fre'quence, a l'aide d'une machine de
frappe (martinet), soit encore sur machine sp- claie. Les lames
termines ont une section rectangulaire (fleurets) ou triangulaires
(epees), ou d la fois triangulaire et rectangulai re. (sabres)
degressive depuis la soie jusqu A¦ extremite. La fabrication selon ce
procede donne des resultats d'une qualite certaine au plan de la
structure moleculaire du metal etire, mais n' assure pas, autant qu'on
peut le souhaiter, une bonne resistance a la rupture et une securite
convenable.
En effet, les aretes vives de la section triangulaire ou rectangulaire
sont entamees par les chocs repetes lors des combats ou des exercices,
et cela cree des amorces de rupture. D'autre part, les alytes vives et
les asperites engendrees par les chocs sont dangereuses et peuvent
blessera
Dans le cadre d'une recherche visant d eliminer ces inconvenients et a
obtenir une qualite de produits sensiblement amelioree, on a concu le
procede suivant l'invention.
Suivant une premiere caracteristique, le procede est remarquable en ce
que, pour former l'ebauche on utilise un lopin d'acier ayant toute
section et dimensions convenables, on forme la soie pai etirage a
chaud, a la machine ou a' la main, on forme l'ebauche proprement dite
de la lame en etirant a chaud le lopin de maniere a' constituer une
section ronde et conique a la fois avec une degrossi vite reguliere
depuis la soie jusqu'a l'extremite; ce formage de ebauche s'effectuant
de preference en une seule operation t on execute en dernier lieu les
formes, amenagements et finitions appropriees de la lame et de la
soie.
Une autre caracteristique se trouve dans le fait que dans le cas de
fleurets, on forme i partir de l'ebauche et par frappe continue et
repetee a chaud, deux plats opposes en pente reguliere et symetrique
par rapport a l'axe longitudinal, cela sur tout ou partie de la dite
ebauche de lame.
Suivant une autre caracteristique, dans le cas d'epees, on forme a
partir de l'ebauche et par frappe continue et repetee a chaud, une
section en VE ouvert a 60 assimilable i une section sensiblement
triangulaire a angles arrondis;cette section etant degressive
regulierement depuis la soie jusqu'a l'extremite.
Suivant uzeautre caracteristique, dans le cas de sabres, on forme a
partir de l'ebauche et par frappe continue et repetee a chaud, une
section en ve ouvert a 60- assimilable N une section sensiblement
triangulaire A angles arrondis, cela sur une longueur un peu
superieure a la moitie de la longueur de la laie en partant de la soie
ou pres de la soie, de fapn a obtenir un talon conique ou -
triangulaire, tandis que lion forme sur la longueur restante, deux
plats opposes en pente reguliere et symetrique par rapport a l'axe
longitudinal.
Ces caracteristiques et d'autres encore ressortiront de la
description- qui suit.
Pour fixer l'objet de l'invention sans toutefois le limiter, dans les
dessins annexes:
La figure 1 illustre par deux vues schematiques en section, le procede
de fabrication connu et cite dans le preambule.
La figure 2 est une vue en perspective montrant non limitati vexent
deuxbpins de metal de sections differentes, utilises pour la
fabrication des armes selon l'invention.
La figure 3 est une vue de face schematique illustrant la phase de
formation de la soie.
La figure 4 est une vue de face schematique montrant la phase de
formation de la lame.
Les figures 5 et 6 sont des vues schematiques en coupe et a plus
grande echelle, considerees suivant la ligne 5-5 de la figure 4,
montrant la phase de formation de la lame obtenue avec un lopin rond
ou un lopin carre.
La figure 7 est une vue de face schematique illustrant la phase de
formation des plats opposes sur les lames de fleurets.
La figure 8 est une vue en plan correspondant a la figure 7.
La figure 9 est une vue en coupe a plus grande echelle, consideree
suivant la ligne 9-9 de la figure 7.
Les figures 10 et Il sont des vues schematiques en coupe transversale
d grande echelle, montrant le procede et les moyens
de formation d'une lac triangulaire selon l'invention.
La figure 12 est une vue de face partielle montrant la phase
facultative de formation d'une rainure de passage pour un fil
electrique.
La figure 13 est une vue de face partielle montrant la phase
de finition de la soie.
La figure 14 est une vue montrant la laie d'un sabre.
La figure 15 est une vue de face partielle illustrant la phase de
formation de l'extreiite de la lame.
Afin de rendre plus concret l'objet de l'invention, on le decrit
maintenant sous des formes non limitatives de realisations
illustrees aux figures des dessins.
Comme on l'a dit en p;eambule, les fleurets et les epees
eont realises a partir de lopins (A) generalement de section car
ree, que l'on etire k chaud pour former une lame de section rec
tangulaire (A1) pour les fleurets, ou triangulaire pour les dpRe;
cette section etant degressive depuis la soie jusqu'i l'extremite.
Avec ce procede, on obtient une lame possedant une bonne
structure moleculaire mais avec des angles vifs (A2) dangereux e
eux-m and s et qui, une fois ecailles ou entailles par les chocs suc-
cessifs lors des combats, sont generateurs d'amorces de rupture
(A3) (figure 1).
Suivant l'invention, on part d'un lopin d'acier (1) de section
quelconque et par exemple ronde ou carree (figure 2).
A titre indicatif, le lopin a generalement us diametre ou ne dimension
de cote d'environ 11 a 14 - et une longueur approxlra-
tive de 21 cm dont 15 sont consacres i la lame et 6 k la soie.
Dans une premiere phase, on forme la soie (2) par etirage a
la machine ou a la main, afin de constituer une premiere portee
polygonale (3), carree par exemple, pour le montage et la fixation de
la garde, puis une second portee (4) circulaire pour le montage et la
fixation de la poigne ou pommeau (figure 3).
Dans une deuxieme phase illustree aux figures 4, 5 et 6, le
lopin (1) est repris par la soie (2) pour former l'ebauche de la
lame (5) par etirage k chaud, de preference en une seule operation,
afin d'obtenir une section ronde et conique a la fois. Pour cela, on
procede de preference mais non exclusivement par frappes succes sives
k la nain ou sur machine afin d'obtenir un meilleur fluage et
un deplacement moleculaire regulier du metal.
Par exemple, et comme illustre, on peut prevoir une machine speciale
comprenant plusieurs marteaux (6), quatre par exemple, repartis
regulierement sur une circonference et dent la face de frappe (6a) est
plane ou concave.
Pour obtenir une ebauche de lame avec une conicite reguliere, on
prevoit differentes solutions. Par exemple, on peut faire tourner le
lopin, fleche f1, tandis que les marteaux ont seulement des mouvements
radiaux alternatifs (fliche f2) t on peut avoir le lopin fixe en
rotation et les marteaux tournants par rapport au lopin et animes de
mouvements radiaux alternatifs; on peut encore prevoir une rotation
des marteaux et du lopin suivant des sens de rotation inverses.
En general, les marteaux sont a positionnement fixe dans le sens
longitudinal et l'on tire le lopin and vitesse reduite en partante la
soie (fleche f3).
La forme conique reguliere peut autre assuree par un dispositif
reproducteur ou copieur associe aux marteaux.
On a represente b la figure 5 la realisation de l'ebauche de la lame a
partir d'un lopin rond, et a la figure 6 a partir d'un lopin carre,
etant entendu que d'autres formes regulieres en section (hexagone,
octogone...) peuvent atre prevues.
Dans le cas de fleurets, on forme ensuite en continu par frappes
repetees et a chaud, deux plats (7) diametralement opposes en pente
reguliere et symetrique par rapport a l'axe longitudinal, c'est-a-dire
ayant la maie conicite que la laie (figures 7, 8 et 9).
Ces plats sont realises par tous moyens connus tels que marteaux (8),
martinets,..., animes de mouvements alternatifs et entre lesquels
defile la lame positiennee angulairement. Ces marteaux sont associes b
Un dispositif de reproduction ou de copiage pour obte nir la pente
reguliere.
Les plats peuvent autre formes sur toute la longueur de la la- me de
l'extremite jusqu'a la soie, ou bien interrompus avant la soie pour
obtenir an talon (5a) conique.
Dais le cas d'epees, dont la lame doit etre de section gene- ralement
triangulaire, on place l'ebauche de la lame sur des ma- trices
symetriques (9) de profil demi-circulaire et convexe, et 1' on
effectue a chaud des martelements repetes a l'aide d'un poin con (10)
de forme complementaire aux matrices (figure 10), afin de realiser une
laie (11) de section generale en VE ouvert i 60- par exemple,
assimilable a un triangle (figure 11).Du fait de la section
tronconique de la lame au depart et du profil des ntrices et du
poincon, on obtient une lame and angles largement arrondis0
Dans le cas des sabres et comme illustre figure 14, la lame, en
partant de la soie ou i proximite, a une section triangulaire (11)
cela sur au moins la moitie de la longueur, puis la longueur restante
est de mame section que les fleurets, c'est-8- dire avec deux plats
opposes (7). Ces deux sections successives sont degressives depuis la
soie jusqu'a l'extremite.
Pour former cette lame, on procede comme precedemment en partant de
l'ebauche (5) ronde et conique et on utilise les me- mes moyens
combines ou mis en oeuvre separement.
On termine ensuite par les operations complementaires bien connues, d
savoir: formation eventuellement d'une rainure (12) dans l'axe
longitudinal de la lame pour le passage d'un fil elec- tric dans le
cas de fleuret electrique (figure 12) g filetage (13) et encoche (14)
sur la soie pour le montage et la fixation des elements du pommeau
(figure 13); formation du bouton (15) de protection a l'extremite de
la lame (figure 15); ainsi que d' autres operations classiques de
finition.
Les avantages ressortent bien de la description, on souligne plus
particulierement: - Les produits obtenus par le procede et les moyens,
en particulier les fleurets, les epees et les sabres avec une lame
sans arete vive gracie A la section meplate d chants arrondis ou tti-
angulaire sans angle vif, ce qui supprime les risques de blessures et
d'amorces de rupture.
- Le meilleur fluage et la structure moleculaire reguliere obtenus
avec le forgeage ou martelage en continu, augmentant la resistance de
la lame.
- La rapidite de fabrication des lames par les actions rapides des
marteaux et les rotations combinees au deplacement longitudinal de la
lame.
L'invention ne se limite aucunement a celui de ses modes d'
application non plus qu'a ceux des modes de realisation de ses
diverses parties ayant plus specialement ete indiquees; elle en
embrasse au contraire toutes les variantes.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
-1- Procede de fabrication d'armes-blanches, en particulier de
fleurets, d'epees et de sabres, et les armes obtenues par ce procede,
caracterise en ce que, pour former l'ebauche, on utilise un lopin (1)
d'acier ayant toute section et dimensions convenables, on forme la
soie (2) par etirage a chaud, a' la machine ou a la main, on forme
ltebauche proprement dite (5) de la lame en etirant a chaud le lopin
de maniere a constituer une section ronde et conique a la fois avec
une degressivite reguliere depuis la soie jusqu'a l'extremite; ce
formage de l'ebauche steffectuant de preference en une seule
operation; on execute en dernier lieu les formes, amenagements et
finitions appropriees de la lame et de la soie.
-2- Procede de fabrication suivant la revendication l, caracterise en
ce qu'on forme l'ebauche de la lame (5) avec deplacement angulaire de
la lame ou des moyens de frappe, ou des deux, et depla cement
longitudinal de la lame par rapport aux moyens de frappe ou
inversement.
-3- Procede de fabrication suivant l'une quelconque des revendications
1 et 2, applique aux fleurets, caracterise en ce quton forme a partir
de l'ebauche (5) et par frappe continue et repetee a chaud, deux plats
opposes (7) en pente reguliere et symetrique par rapport a l'axe
longitudinal, cela sur tout ou partie de la dite ebauche de lame.
-4- Procede de fabrication suivant l'une quelconque des revendications
l et 2, applique aux epees, caracterise en ce qu'on forme a partir de
l'ebauche (5) et par frappe continue et repetee a chaud, une section
(11) en-VE ouvert a 60e assimilable a une section sensiblement
triangulaire a angles arrondis; cette section etant degressive
regulierement depuis la soie jusqu al'extremite.
~5~ Procede de fabrication suivant la revendication 3, caracterise en
ce qu'on forme les plats (7) sur toute la longueur de l' ebauche de la
lame (5), y compris le talon (5a) entre la lame (5) et la soie (2).
-6- Procede de fabrication suivant la revendication 3, caracteri se en
ce qu'on forme les plats t7) depuis l'extremite de l'ebau- che de la
lame (5) jusqu'a proximite du talon (5a) qui reste conique.
-7- Procede de fabrication suivant l'une quelconque des reven
dications 1 et 2, applique aux sabres, caracterise en ce qu'on forme a
partir de l'ebauche (5) et par frappe continue et repe- tee a chaud,
une section (ll) en VE ouvert a 60 assimilable a une section
sensiblement triangulaire a angles arrondis cela sur une longueur un
peu superieure 8 la moitie de la longueur de la lame en partant de la
soie ou pres de la soie, tandis que l'on forme sur la longueur
restante, deux plats opposes (7) en pente reguliere et symetrique par
rapport a l'axe longitudinal, ces sections etant degressives
regulierement depuis la soie jusqu'd l'extremite.
-8- Procede de fabrication suivant l'une quelconque des revendications
1 et 2, caracterise en ce que pour former l'ebauche conique de la lame
(5) par martelements repetes, on agit au moyen de marteaux (6)
repartis de preference avec des positions angulaires r4- gulieres
autour de la section a former* et dont la face de frappe (6a) est
plane ou concave; ces marteaux sont animes de mouvements radiaux
alternatifs peur frapper regulierement et a grande frequen- ce, la
lame deplacee en rotation continue entre les marteaux et tiree a
vitesse lente depuis la soie (2) jusqu'a l'extremite.
-9- Arme d'escrime du type fleuret, obtenue par le procede selon l'une
quelconque des revendications 1, 2, 3, 5, 6, 8, caracterisee par sa
lame (5) a section ronde et conique a la fois, degressive depuis la
soie jusqu'd l'extremite, avec plats opposes (7) en pente reguliere et
symetrique et avec chants convexes.
-10- Arme -d'escrime du type epee, obtenue par le procede selon l'une
quelconque des revendications l, 2, 4, 8, caracterisee par sa lame
(11) a section sensiblement triangulaire degressive depuis la soie
jusqu' l'extremite et a angles largement arrondis.
-11- Arme d'escrime du type sabre, obtenue par le procede selon 1' une
quelconque des revendications 1, 2, 3, 4, 7, 8, caracterise par sa
lame b section degressive depuis la soie jusqu'a l'extremi- te,
d'abord sensiblement triangulaire puis ronde et conique a la fois avec
plats opposes.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [31][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [32][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2515332
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
25 Кб
Теги
fr2515332a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа