close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2515573A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (23/ 40)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 21)
[6][_]
Etre
(12)
[7][_]
DANS
(2)
[8][_]
Tre
(2)
[9][_]
Abat
(2)
[10][_]
Est-a
(1)
[11][_]
Aspi
(1)
[12][_]
Rantes
(1)
[13][_]
Physical
(11/ 11)
[14][_]
3 s
(1)
[15][_]
77 s
(1)
[16][_]
78 s
(1)
[17][_]
82 s
(1)
[18][_]
88 s
(1)
[19][_]
89 s
(1)
[20][_]
92 s
(1)
[21][_]
129 s
(1)
[22][_]
9 s
(1)
[23][_]
28 s
(1)
[24][_]
3 cm
(1)
[25][_]
Molecule
(1/ 4)
[26][_]
DES
(4)
[27][_]
Disease
(2/ 2)
[28][_]
Tic
(1)
[29][_]
Rale
(1)
[30][_]
Company Reg No.
(1/ 1)
[31][_]
ce 136
(1)
[32][_]
Organism
(1/ 1)
[33][_]
PASSER
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2515573A1
Family ID 29256442
Probable Assignee Windmoeller And Hoelscher
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF POUR OUVRIR LES EXTREMITES DE FEUILLES EN GAINE
AFIN DE FORMER LES CARRES DE FOND DE SACS A FOND CROISES
Abstract
_________________________________________________________________
DISPOSITIF POUR TIRER ET OUVRIR LES EXTREMITES DE FEUILLE EN GAINE
CONTINUE POUR FORMER LES CARRES DE FOND DES SACS A FOND CROISE.
LES VENTOUSES 25 A 28 DESTINEES A SAISIR ET ECARTER L'UN DE L'AUTRE
LES BORDS DE L'EXTREMITE DU TUBE SONT FIXEES SUR DES CHARIOTS 9 SE
DEPLACANT DANS DES GUIDAGES 3, 7 DU BATI 1 PARALLELES ENTRE EUX, QUE
DES DISPOSITIFS D'ENTRAINEMENT 4, 10, 11, 12, 13 FONT PASSER DE LEUR
POSITION DE RAPPROCHEMENT DANS LA POSITION D'OUVERTURE DU FOND.
APPLICATION NOTAMMENT A LA FABRICATION DE SACS DE GRANDE CAPACITE.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un dispositif pour ouvrir en tirant les
extremites de
feuilles en gaine afin de former des carres de fond dans la
fabrication de sacs a fond croise, comportant des tables disposees
parallelement au plan des fonds ouverts qui sont separees par un
intervalle en fente a travers lequel la feuille en gaine continue est
amenee par des dispositifs
d'avancement en se deplacant dans un plan sensiblement perpen-
diculaire aux tables, et comportant egalement des ventouses disposees
de part et d'autre de l'extremite de la feuille en
gaine, adaptees a ecarter les bords l'un de l'autre en tirant.
Dans un dispositif de ce genre decrit par le DE-OS 29 31 607, les
ventouses ne tirent les bords de l'extremite rabattue sur une moitie
de table de la feuille en gaine continue, dont
la longueur correspond a la longueur necessaire pour la forma-
tion du fond, que juste assez loin pour que le bord superieur puisse
etre saisi par une griffe preneuse fixee a un etrier pivotant, cette
griffe preneuse rabattant le bord superieur sur la moitie de table
situee en face afin d'ouvrir et former
le fond tandis que l'autre bord est maintenu immobilise egale-
ment par des griffes preneuses Mrais, avec ce dispositif connu,
il n'est possible d'ouvrir et former le fond avec la preci-
sion voulue que si la partie terminale de la feuille en gaine
rabattue et appliquee sur l'une des moities de table corres-
pond aussi exactement que possible a la longueur necessaire pour la
formation du fond; de plus, on est oblige de prevoir
des dispositifs supplementaires pour aplanir les parties ter-
minales des bords du fond mis en forme.
C'est un but de l'invention de creer un dispositif du type indique au
debut avec lequel, dans la fabrication des sacs de grande capacite,
les extremites de la feuille en gaine, reposant a plat sur les tables,
peuvent etre ouvertes tout en
assurant la formation de bords lateraux a arete vive.
Ce resultat est obtenu par l'invention grace au fait que les ventouses
sont fixees sur des chariots se deplacant dans des guidages paralleles
entre eux du bati de machine, qui sont deplaces par des dispositifs
d'entrainement de leur position
avancee dans la position d'ouverture du fond Avec le dispo-
sitif selon l'invention, les parties marginales medianes, se faisant
face l'une l'autre, des extremites de la feuille en
gaine sont saisies-par les ventouses et sont tirees et ouver-
tes parallelement aux tables jusqu'a ce que le carre de fond se soit
forme sans faire de plis sur les tables, les bords
de pliage se formant de facon parfaitement nette.
Apres aspiration des bords de l'extremite de la feuille en gaine, les
ventouses qui se presentent sous la forme de reglettes aspirantes
effectuent un mouvement de rotation, de preference de 90, de sorte que
les parties terminales de 1 ' extremite de feuille en gaine aspirees
sont dirigees dans le
sens d'ouverture.
Selon un developpement avantageux de l'invention, il est prevu sur les
chariots, sur des arbres paralleles a la fente de passage, des
abattants venant se placer en pivotant dans les extremites ouvertes de
la feuille en gaine, qui portent a
leurs extremites libres des toles d'ecartement formant trian-
gles d'ouverture, dont les bords exterieurs font entre eux un
angle de 90 Ces abattants peuvent etre deplaces par des dis-
positifs d'entrainement parallelement a l'intervalle de pas-
sage, en se rapprochant et s'ecartant l'un de l'autre, ce qui permet
de les adapter a differentes grandeurs de fonds Selon un mode de
realisation particulierement avantageux, chaque paire d'abattants
formant un ensemble est montee mobile en translation transversalement
par rapport au sens d'ouverture, de facon a pouvoir compenser des
defauts de precision dans 1 ' extremite de la feuille en gaine, et
chaque carre de fond est tire et ouvert correctement a plat en
fonction de la forme de
l'extremite de la feuille en gaine sans crainte de deforma-
tions. Selon un autre point remarquable de l'invention, il est
prevu que les tables prennent appui dans leur plan par l'in-
termediaire de galets sur des guidages du bati et, a l'aide de
dispositifs d'entrainement, peuvent se deplacer l'une vers
l'autre pour coincer la feuille en gaine continue et s'ecar-
ter l'une de l'autre.
Selon un developpement de l'invention, il est prevu que les guidages
des chariots peuvent pivoter sous l'action de
dispositifs d'entrainement autour d'axes paralleles a l'inter-
valle de passage, de facon que, dans la position d'ouverture du fond,
les barrettes aspirantes avec les toles d'ecartement peuvent
s'abaisser jusque dans le plan des tables munies d'
echancrures correspondantes Dans cette position, le fond ou-
vert repose parfaitement lisse et a plat sur les tables de
sorte que l'on peut a l'aide d'un dispositif abaisseur appli-
quer sur le fond ouvertune bande interieure. Pour relier la bande
interieure avec le fond ouvert, la
table peut etre munie de barrettes de soudage dirigees trans-
versalement Les joues antagonistes des barrettes de soudage sont
avantageusement prevues sur le dispositif d'application
de la bande interieure.
Pour permettre d'evacuer de facon simple du poste d'ou-
verture de fond le fond ouvert et muni de la bande interieure, il peut
etre prevu des ensembles preneurs bloquant les bords lateraux du fond,
disposesmobiles dans des fentes paralleles entre elles d'une table
Pour pouvoir, apres avoir evacue le fond en le deplacant d'une
longueur de sac, separer de la
feuille en gaine continue un segment de longueur correspondan-
te, il est prevu en dessous des tables un couteau a separer
se deplacant sur toute la zone de la fente de passage.
Les caracteristiques et avantages de l'invention ressor-
tiront d'ailleurs de la description qui va suivre, a titre
d'exemple, en reference au dessin annexe dans lequel:
la figure 1 est une vue en elevation laterale schema-
tic du dispositif d'ouverture de fond;
la figure 2 est une vue par dessus du dispositif d'ou-
verture de fond represente a la figure 1; la figure 3 represente le
dispositif selon la figure 1 apres ouverture d'un fond, les
dispositifs de prise et de traction etant abaisses; la figure 4 est
une vue par dessus du dispositif selon
la figure 3.
Le bati de machine est essentiellement constitue par des elements de
cadre 1 fixes relies entre eux par des traverses 2 Dans ces elements
de cadre fixes 1 sont montes rotatifs
quatre elements de guidage 3 pouvant pivoter uniquement au-
tour d'arbres 4 qui sont disposes dans la zone des parties
des elements de guidage respectivement voisines l'une de l'au-
tre Le mouvement de pivotement des elements de guidage 3 s' effectue
sous l'action de deux verins hydrauliques 5 que, pour simplifier le
dessin, on a representes a la figure 1 rabattus de 900, et qui, par
l'intermediaire d'une tige intermediaire 6, agissent sur les elements
de guidage 3 dans leurs parties
terminales reciproquement opposees Dans la position repre-
sentee a la figure 1, les elements de guidage se trouvent dans
leur position soulevee, non pivotee Comme le montrent egale-
ment les figures, les quatre elements de guidage 3 comportent des
fraisures longitudinales 7 dans lesquels peuvent rouler des roulettes
8 Ces roulettes 8 portent deux chariots 9 se
deplacant en se rapprochant et en s'eloignant l'un de l'autre.
Le deplacement de chacun des deux chariots 9 est assure a 1 ' aide de
quatre roues a chaine 10 montees rotatives dans les
elements de guidage 3.
Deux roues a chaine 10 fixees a l'un des elements de guidage 3 sont
embrassees par une chaine dont les extremites sont fixees au chariot 9
Deux roues a chaine 10 immediatement voisines comportent un arbre 4
depassant vers l'exterieur au
dela du cadre fixe 1, ces arbres portant chacun a son extre-
mite exterieure une roue a chaine d'entrainement 11 Ces roues a chaine
d'entrainement 11 sont egalement embrassees par une chaine 12 commune
qui est entrainee par un moteur 13 Comme le montre la figure 1, cette
chaine 12 passe sur une roue de renvoi 14 et sur une roue a chaine de
l'un des deux cylindres
d'amenage de bande 15 -
On peut voir a la figure 2 que chacun des deux chariots
9 porte une unite de travail 19 mobile constituee essentielle-
ment par deux cadres 16 et 17 et une traverse 18 Cette unite de
travail 19 se deplace a l'aide de galets 20 sur le chariot 9 A cette
fin, il est subordonne a chaque unite de travail 19 un verin
hydraulique 21, 22 qui est fixe par son cylindre au chariot 9 et par
sa tige de piston a l'unite de travail mobile 19 A l'extremite de
l'unite de travail 19 situee a 1 ' oppose de la traverse 18, les deux
elements de cadre 16 et 17 de chacune des unites de travail sont
relies par un axe 23, 24, qui porte un profil 27, 28 muni d'ouvertures
de ventouse 25, 26 Pour permettre de faire tourner les profils 27 et
28, et par consequent les ouvertures de ventouse 25 et 26, l'axe 23
demeoe que l'axe 24 portent une roue dentee 29, 30 et les roues
engrenent par l'intermediaire de roues intermediaire 31
et 32 avec des roues d'entrainement 33 et 34 Les roues d'en-
trainement 33 et 34 peuvent tourner par l'intermediaire d'un
levier intermediaire 35, 36 sous l'action d'un verin hydrauli-
que 37, 38 Les cylindres de ces verins 37 et 38 sont respec-
tivement relies aux elements de cadre 16 de l'unite de travail
mobile 19.
Les elements de cadre 17 opposes aux elements de cadre 16
portent grace a une tringlerie 39, 40 deux autres verins hy-
drauliques 41 et 42 Les tiges de piston 43 et 44 de ces ve-
rins hydrauliques agissent chacune sur un levier intermediaire, 46 qui
est lui-meme relie a un arbre 47, 48 monte dans les elements de cadre
16 et 17 Ces arbres 47 et 48 comportent des rainures axiales
s'etendant sur toute leur longueur, non representees Dans chaque
rainure de ces arbres 47 et 48 sont guides deux manchons a billes 49
et 50 et, a ces manchons a billes 49 et 50 sont relies de facon fixe
des volets abattants
51, 52, 53, 54 Les deux volets 51, 54 ainsi que 52, 53, pou-
vent se deplacer l'un par rapport a l'autre sur les arbres 47 et 48 en
coulissant sous l'action de verins hydrauliques 55 et 56 Afin de
mettre en position les volets 51 et 54 sur l'arbre 47 ainsi que les
volets 52 et 53 sur l'arbre 48, il est prevu quatre verins
hydrauliques 57, 58, 59 et 60 qui portent sur leurs tiges de piston
des tiges-poussoirs 61, 62, 63 et 64 qui viennent se placer librement
contre des parties coudees
en equerre des volets 51 a 54.
Comme le montre en detail la figure 1, il est prevu en dessous des
unites de travail 19 deux tables de travail 65 et 66 qui peuvent se
deplacer grace a des roulettes 67, 68, 69
et 70 sur des guidages 71, 72, 73 et 74 Ces guidages sont re-
lies solidairement aux elements de cadre 1 fixes Comme le montre la
figure 2, les roulettes 67 et 70 sont reliees par
l'intermediaire de traverses 75 et 76 avec les tables 65 et 66.
A la table 65 est relie de facon fixe un bras 77 s'etendant vers le
bas et a la table 66 un bras 78 s'etendant vers le bas Sur ces deux
bras 77 et 78 agissent respectivement deux hydrauliques 79 et 80 qui
sont relies avec les elements de cadre 1 Sous l'action de ces verins
hydrauliques, les tables
et 66 peuvent se deplacer en se rapprochant l'une de l'au-
tre et en s'eloignant l'une de l'autre La table 56 porte a 6- son
extremite voisine de la table 65 plusieurs consoles 81 qui portent un
cylindre 82 s'etendant transversalement sur toute la surface de la
table Ce cylindre possede d'un bout a l'autre une fente longitudinale
dans laquelle un porte-lame 83 peut se deplacer sur toute la surface
de la table suivant un mouvement de va-et-vient Le support 83 porte
une lame de couteau 84 La figure 1 montre de plus qu'il est prevu dans
chacune des tables 65 et 66 des reglettes de soudage 85 et 86
dirigees transversalement.
Comme on peut le voir encore a la figure 2, la surface de la table 65
comporte deux encoches 87 et 88 s'etendant dans le sens longitudinal
ainsi qu'une ouverture 89 s'etendant
transversalement, reliant entre elles les deux encoches longi-
tudinales La surface de la table 66 comporte uniquement une echancrure
90 Dans la zone des encoches 87 et 88 de la table, il est prevu en
dessous de la-table 65 deux dispositifs de serrage 90, 92 dont les
contre-butees 93 et 94 sont dans le meme plan que la surface de la
table 65 Chaque contre-butee
est fixee sur un element de cadre 95, 96.
Un arbre 97, 98 dispose dans ces elements de cadre porte Uu VU'Lbu L
VciLaL l, O 12 ces volets 101, 102 peuvent se rabattre sur les
contrebutees 93, 94 par l'intermediaire de roues dentees 103, 104
calees sur les arbres 97, 98 et par 1 ' intermediaire d'autres roues
dentees 105, 106 engrenant avec les roues dentees precedentes A cette
fin, il est prevu deux verins hydraulique 111, 112, agissant
respectivement sur les roues dentees 105, 106 par l'intermediaire de
leviers 109,
et articules a l'autre extremite avec les cadres 95, 96.
Les dispositifs de serrage 90 et 92 peuvent se deplacer
au moyen de roulettes 114, 115 sur des rails 113 Pour sim-
plifier la figure, on a represente a la figure 1 uniquement le guidage
113 et les roulettes 114 et 115 du dispositif de serrage 92 Ainsi
qu'il ressort de cette figure, les guidages, dont un seul (guidage
113) est represente, sont fixes a l'aide
de fixations 116 sur la face interieure de la table 65 Le de-
placement des dispositifs de serrage 91 et 92 s'effectue a
l'aide de deux chaines 118 et 119 dont les extremites sont re-
liees respectivement a l'un et l'autre des dispositifs de serrage 91
et 92 La chaine 118 embrasse une roue a chaine 120
et la chaine 119 une roue a chaine 121 Ces deux roues a chai-
ne sont fixees sur un arbre 117 monte de part en part dans les
elements de cadre 1 De plus, la chaine 118 passe autour d'une roue a
chaine 122 et la chaine 119 autour de la roue a chaine 123 Ces deux
roues a chaine 122 et 123 sont elles aussi calees sur un arbre 124
continu et monte tournant dans les elements de cadre fixes 1 Cet arbre
fait saillie vers l'exterieur a une extremite hors d'un-element de
cadre 1 fixe
et, a cette extremite en saillie, porte une roue a chaine 125.
Une chaine sans fin 126 embrasse cette roue a chaine 125 et, en outre,
une roue de renvoi 127, le pignon d'entrainement 128 d'un moteur 129
et une roue a chaine 130 montee sur le
cylindre d'avancement de bande 15 situe a droite dans la fi-
gure 1 Cette roue a chaine 130 est montee sur le cylindre d'avancement
de bande 15 par l'intermediaire d'une roue libre de facon que la roue
a chaine 130 ne peut faire tourner le cylindre d'avancement 15 que
dansle sens des aiguilles d'une montre, tandis que, lorsque la roue a
chaine tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, la roue
libre entre en action et le cylindre d'avancement de bande 15 ne
tourne
donc pas.
De meme que la roue a chaine 130, la roue a chaine 131 montee elle
aussi sur le cylindre d'avancement de bande 15 est reliee a ce
cylindre d'avancement par une roue libre, de telle sorte que le moteur
13 peut entrainer le cylindre d'avancement par l'intermediaire de la
chaine 12 uniquement dans le sens des aiguilles d'une montre Il faut
encore signaler que les deux roues libres associees aux roues a chaine
130 et 131
sont munies chacune d'un frein electromagnetique de telle sor-
te que le cylindre d'avancement de bande 15 et, par consequent, les
masses qu'il deplace sont stoppes sur le champ des que les
moteurs 13 et 129 s'arretent.
La figure 2 montre qu'en dessous de l'intervalle que for-
ment entre elles les deux tables 65 et 66 dans la position re-
presentee a la figure 1, deux paires de galets 132, 133 et 134,
sont montes rotatifs dans chaque element de cadre fixe 1.
Les paires de galets 132 et 133 recoivent une barre conductri-
ce 136 et les paires de galets 134, 135 une barre conductrice 137 Sur
ces barres conductrices sont poses de chaque cote un rail support 138,
139 et ces rails supports sont relies entre eux de telle sorte qu'ils
bloquent quasiment entre eux les barres conductrices 138 et 139 Sur
les rails supports 138
et 139 sont places plusieurs doigts 140, 141 disposes a dis-
tance les uns des autres, qui vont en se retrecissant vers le haut
Pour effectuer le mouvement des doigts 141 et 140 vers
le haut et vers le bas, deux cremailleres 142 et 143 sont sou-
dees aux deux extremites du rail support 139 Dans les dents de ces
cremailleres viennent s'engager des segments dentes 144 et 145 Les
deux segments dentes 144 et 145 sont montes sur un arbre continu
commun qui est lui-meme monte dans les elements de cadre fixes 1 A cet
arbre 148 commun est fixe un
levier 147 qui peut tourner sous l'action d'un verin hydrauli-
que 146 De cette facon, les deux segments 144 et 145 pivotent
chacun de la meme quantite.
Outre les segments dentes 144 et 145, il est egalement monte sur
l'arbre 148, par l'intermediaire d'une roue libre, une roue dentee 149
La roue libre est agencee de facon a se bloquer lorsque l'arbre 148
tourne dans le sens des aiguilles
d'une montre.
La roue dentee 149 engrene avec une roue intermediaire qui est montee
tournante sur un axe 151 qui est monte a poste fixe dans l'un des deux
elements de cadre 1 fixes La
roue intermediaire 150 engrene avec une deuxieme roue inter-
mediaire 152 Cette roue intermediaire 152 est monte folle sur un arbre
continu 153 qui est monte tournant dans les deux
elements de cadre fixes Sur l'arbre 153 sont fixes deux le-
viers 154 et 155 qui portent un arbre 156 a leurs extremites
libres Cet arbre 156 recoit l'un des deux rouleaux d'avance-
ment de bande 15 ainsi qu'une roue dentee 157 qui engrene de
son cote avec la roue dentee 152 Les leviers 154 et 155 pi-
votent dans le sens des aiguilles d'une montre sous l'action de
ressorts de torsion 158 et 159 montes sur l'arbre 153 Mais le
pivotement du cylindre d'avancement de bande represente dans la partie
gauche de la figure 1 est limite par le fait qu'il vient se placer
contre le cylindre d'avancement de bande
represente dans la partie droite de la meme figure, ce cylin-
dre etant de son cote monte rotatif sur un arbre 160, cet ar-
bre 160 etant monte dans les deux elements de cadre fixes 1.
Outre le rouleau d'avancement de bande 15 et les deux roues a chaine
130 et 131, l'arbre 160 porte encore une roue dentee 161 qui est calee
sur l'arbre 160 et engrene avec la roue
intermediaire 150.
Le dispositif selon l'invention fonctionne de la facon suivante.
Dans la position representee aux figures 1 et 2, le dis-
positif pour l'ouverture d'un fond se trouve dans la position de
depart, c'est-a-dire que la feuille en gaine continue B se trouve
entre les doigts 140 et 141 et fait saillie au dela de
ces doigts de facon correspondant a la distance entre les ex-
tremites superieures des doigts et la lame 84 Le couteau, plus
precisement la lame de couteau 84, se trouve alors dans la position
exterieure de non intervention qui est montree a la figure 2 Lorsque
le dispositif se met en marche, le verin hydraulique 146 est alimente
et mis sous pression de
sorte que les segments 144 et 145 pivotent Par suite du pi-
votement des segments, les doigts se deplacent vers le haut et sortent
au dela de l'intervalle forme par les deux-tables
65 et 66.
Etant donne que la roue dentee 149 tourne elle aussi en meme temps que
les segments 144 et 145, il en resulte que les cylindres d'avancement
de bande 15 sont egalement entraines
par les roues intermediaires 150 et 152 dans le sens d'avan-
cement de sorte qu'en meme temps que les doigts 140 et 141,la feuille
en bande continue B est elle aussi entrainee vers le haut, et ceci
d'une quantite inferieure a celle du deplacement
des doigts, cette difference en moins correspondant a la dis-
tance entre la lame de couteau 84 et la limite superieure des doigts
Ce resultat est obtenu grace au fait que le diametre des segments 144
et 145 est plus grand que le diametre de la roue dentee 149 par
laquelle les cylindres d'avancement de
bande sont entraines La difference des diametres et par con-
sequent la difference de vitesse entre bande et doigts sont
determinees de facon que, dans la position haute des doigts
et 141, la bande B se trouve a niveau avec la limite su-
perieure des doigts.
Lorsque cette phase est terminee, les deux unites de tra-
vail 19 sont deplacees l'une vers l'autre sous l'action de verins
hydrauliques 21 et 22 jusqu'a ce que les profils 27 et 28 viennent se
placer par leurs ouvertures de ventouse 25 et 26 contre la bande
depassant vers le haut la surface de table et 66 Pour que cela puisse
se faire, les profils 27 et 28 comportent, comme le montre la figure
2, des echancrures
162 et 163 qui sont adaptees a recevoir les doigts 140 et 141.
Des que la feuille est coincee par les profils 27 et 28, l'air
d'aspiration pour les ventouses 25 et 26 est ouvert La feuil-
le en bande B est donc maintenant maintenue par les ventouses
25 et 26 de telle sorte que les doigts 140 et 141 peuvent re-
venir vers le bas dans leur position de depart Lorsque ce mouvement
est termine, les profils 27 et 28 pivotent de 900 en s'ecartant de
l'intervalle de passage de feuille Pendant ce mouvement de pivotement,
il est necessaire, en actionnant le verin 146, d'amener une faible
longueur de feuille pour que ce mouvement de pivotement des profils
puisse s'effectuer sans
que la feuille soit decollee et retiree des ouvertures de ven-
touse 25 et 26 Les tables 65 et 66, entrainees par les verins
hydrauliques 79 et 80, quittent la position representee a la figure 1
pour se rapprocher de facon a ne laisser libre entre elles qu'un
intervalle reduit laissant tout juste passer la
bande B Pour venir en appui a la force de retenue des ven-
touses 25 et 26, les abattants 51, 52, 53 et 54 sont alors appliques
fermement sur les profils 27 et 28 rabattus de sorte que la bande de
materiau est maintenue coincee entre les
triangles de mise en place 164 et 167 et les profils 27 et 28.
Pour former le fond, les deux chariots 9 s'eloignent alors l'un de
l'autre de sorte que la feuille en gaine est etiree et ouverte, parce
qu'en meme temps que les chariots,
les profils 27 et 28 s'eloignent egalement l'un de l'autre.
Apres que les chariots 9 ont atteint leur position terminale, les deux
tables 65 et 66 sont ramenees l'une vers l'autre de sorte que la
feuille en gaine continue est serree entre les deux tables Pendant
cette operation, les abattants 51 a 54
sont tres legerement souleves et, en meme temps, les tiges-
poussoirs 61, 62, 63 et 64 sont ramenees en arriere Les ve-
rins 21 et 22, dont la pression a ete diminuee, reviennent alors
lentement en arriere jusqu'a ce que les triangles d' alignage 164 a
167, autour desquels la feuille en gaine s'est placee pendant la
formation du fond, aient ouvert et aligne le fond de telle facon que
les quatre faces du tube etire
et ouvert soient tendues uniformement.
En fonction de la tolerance qui peut atteindre 3 cm dans le sens de la
largeur de la feuille en gaine, les abat-
tants 51 a 54 se deplacent alors avec les triangles d'aligna-
ge 164 a 167 fixes sur eux, pendant leur mouvement de retour en
arriere sur les arbres 47 et 48 qui leur sont attribues, dans le sens
axial, ce qui revient a dire que les triangles
d'alignage du sac peuvent pendre librement sur le cote pen-
dant qu'ils s'ecartent de la fente de passage, et compensent ainsi les
tolerances Il va de soi qu'au prealable la distance entre les deux
volets 51 et 54 et les deux volets 52 et 53 a
ete reglee de facon fixe pour le format voulu a l'aide de ve-
rins appropries 55 et 56.
La formation d'un fond est ainsi terminee, et la bande interieure peut
etre posee sur le fond ouvert et soudee avec lui a l'aide du poseur de
bande interieure 168 represente schematiquement a la figure 1 Avant
cette operation, il est toutefois necessaire d'abaisser suffisamment
les profils 26 et 27 pour que les surfaces comportant les trous de
ventouse et 26 se trouvent dans le meme plan que les tables 26 et
27, de sorte que la bande interieure puisse etre posee vrai-
ment a plat sur le fond ouvert dans ce plan A cette fin, les
chariots 9 sont abaisses par les verins 5 autour des axes voi-
sins des roues a chaine 10 a travers les ouvertures 89 et 90
des tables 65 et 66.
Les figures 3 et 4 montrent le dispositif dans la posi-
tion o une bande interieure 169 vient d'etre posee par le dispositif
poseur de bande interieure 168 et dans laquelle, comme le montre la
figure 3, les chariots 9 et, par consequent aussi, les profils 27 et
28 avec les ventouses 25 et 26 sont
encore en position basse.
Le poste de pose de bande interieure n'est pas represente
dans les figures 3 et 4 et il ne sera pas non plus decrit.
L'air aspire pour les profils 27 et 28 peut etre maintenant coupe
Ensuite, les triangles d'alignage 164 a 167 doivent etre retires du
fond A cet effet, les abattants 51 et 54 sont ramenes l'un vers
l'autre par le verin hydraulique 56 et les
abattants 52 et 53 par le verin hydraulique 55.
Pour obtenir un alignement en position mediane des deux abattants
pendant ce mouvement de retour, les pistons des verins 57, 58, 59 et
60 sont sortis, d'une quantite qui est exactement la meme pour tous De
cette facon, on evite que, par exemple, lorsqu'on referme les
abattants 52 et 53 ou 51 et 54, seuls les triangles d'alignage 166 et
167 sortent du fond tandis que les triangles d'alignage 164 et 165
restent
dans le fond Etant donne que, pendant cette phase de mouve-
ment, les verins hydrauliques 21 et 22 continuent a rester
sous une faible pression, les deux unites de travail 19 re-
viennent dans leur position de depart immediatement apres la sortie
des triangles d'alignage Dans cette position, les abattants 51 a 54
reviennent en pivotant dans leurs positions de depart sous l'action
des verins hydrauliques 41 et 42 et
des arbres a rainure 47 et 48.
En meme temps que les abattants 51 a 54 reprennent en pivotant leur
position initiale, les profils 27 et 28 sont eux aussi ramenes en
pivotant dans leur position initiale sous 1 '
actiondes verins hydrauliques 37 et 38 Ensuite, les deux ve-
rins 5 ramenent les deux chariots 9 de leur position oblique
representee a la figure 3 dans la position horizontale repre-
sentee a la figure 1.
Pendant le mouvement de soulevement des deux chariots 9,
les abattants 51 a 54 sont eux aussi amenes dans leur posi-
tion de depart par les verins 57 a 60 et 55, 56 Ensuite, les deux
unitesde travail 19 sont amenees l'une vers l'autre par les deux
chariots 9 et prennent alors la position d'attente que montrent les
figures 1 et 2 Comme le represente la figure
4, les contre-butees 93 et 94 se trouvent dans la partie late-
rale du fond ouvert, en dessous de ce dernier Sous l'action des verins
111 et 112, les abattants 101 et 102 sont alors rabattus sur les
contrebutees 93 et 94 et maintiennent le fond coince entre eux Apres
cette operation, les deux tables
65 et 66, sous l'action des verins 79 et 80, s'ecartent lege-
ment l'une de l'autre, de sorte que la bande de materiau B
n'est plus coincee entre elles.
Ensuite, les deux dispositifs de serrage 91 et 92 sont
deplaces vers la droite par les chaines 118 et 119 Les chai-
nes sont entrainees par le moteur 129 qui, en meme temps que
l'entrainement des chaines 118 et 119, assure egalement celui
des cylindres d'avancement 15 de sorte que, pendant le mou-
vement des dispositifs de serrage 91 et 92, les cylindres d'
avancement 15 assurent l'avance de la bande continue de mate-
riau Les dispositifs de serrage 91 et 92 ainsi que les cy-
lindres d'avancement 15 restent en action jusqu'a ce que soit atteinte
la longueur voulue de segment de feuille La position exterieure des
dispositifs de serrage 91 et 92 est representee
en traits interrompus a la figure 1.
Ensuite, les tables 65 et 66 sont a nouveau ramenees 1 '
une vers l'autre par les verins hydrauliques 79 et 80 et coin-
cent entre elles la bande de materiau de sorte que, en action-
nant le verin 82, on peut maintenant couper la bande continue de
materiau a l'aide de la lame de couteau 84 Lorsque les dispositifs de
serrage 91 et 92 ont atteint leur position de fin de course
representee en traits interrompus, les abattants 101 et 102 reviennent
en arriere en pivotant et le segment
de sac fini est evacue par un dispositif non represente.
Le moteur 129 est alors inverse en sens de rotation et,
par l'intermediaire des chaines 118 et 119, ramene les dispo-
sitifs de serrage dans la position representee a la figure 1.
* Pour que, pendant cette phase de fonctionnement du moteur, les
cylindres d'avancement 15 ne tournent pas en sens inverse, la roue
libre associee a la roue a chaine en question entre en action.
L'operation qui vient d'etre decrite de formation de fond et de pose
d'une bande interieure sur le fond ouvert peut etre repetee de facon
analogue apres que les deux tables 65 et 66 ont de nouveau repris la
position representee a la figure 1
sous l'action des verins 79 et 80.
Il faudrait encore noter que, naturellement, pendant le deplacement
que les chariots 9 font pour s'ecarter l'un de 1 ' autre pendant
l'operation d'ouverture d'un fond, les rouleaux d'avancement de bande
15 sont egalement entraines au moyen du moteur 13 tandis que, lors du
mouvement de retour en position des chariots 9, la roue libre
correspondante du cylindre d' avancement 15 entre en action, de sorte
que les cylindres d' avancement ne peuvent pas tourner en arriere Ces
cylindres d'avancement sont constitues par plusieurs rouleaux disposes
a une certaine distance les uns des autres de telle facon que
chacun des doigts 140, 141 se trouve place entre deux rou-
leaux.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif pour tirer et ouvrir des extremites de feuilles en gaine
continue pour former des carres de fond dans la fabrication de sacs a
fond croise de grande capacite, comportant des panneaux de table
disposes dans le bati de la
machine parallelement au plan des fonds ouverts, qui sont se-
pares l'un de l'autre par un intervalle en forme de fente par lequel
la feuille en gaine continue est amenee a l'aide de
dispositifs d'avancement dans un plan sensiblement perpendi-
culaire aux tables, et comportant des ventouses disposees des deux
cotes des bords de l'extremite de la feuille en gaine continue,
adaptees a ecarter l'un de l'autre les bords en
exercant une traction sur eux, caracterise en ce que les ven-
touses ( 25 A 28) sont fixees a des chariots ( 9) se deplacant dans
des guidages ( 3, 7) du bati ( 1) paralleles entre eux, ces chariots
pouvant se deplacer sous l'action de dispositifs d'entrainement ( 4,
10, 11, 12, 13) de leur position o ils sont proches l'un de l'autre
dans la position d'ouverture du fond. 2 Dispositif selon la
revendication 1, caracterise en
ce que les ventouses ( 25 A 28) sont constituees par des bar-
rettes aspirantes qui peuvent totrner de 900 autour d'arbres
( 23, 24) paralleles aux tables ( 65, 66).
3 Dispositif selon la revendication 1 ou 2, caracterise en ce qu'il
est prevu dans les chariots ( 9) des abattants ( 51, A 54) montes sur
des arbres ( 47, 48) paralleles a l'intervalle entre tables, pivotant
pour s'introduire dans les extremites ouvertes des feuilles en gaine
continue, qui portent a leurs
extremites libres des triangles d'etirage formes par des to-
les d'ecartement ( 164 A 167) dont les bords exterieurs font
entre eux un angle de 90.
4 Dispositif selon la revendication 3, caracterise en ce que les
abattants ( 51 A 54) peuvent se deplacer dans le sens parallele a
l'intervalle entre tables pour se rapprocher et s'
eloigner l'un de l'autre, sous l'action de dispositifs d'entrai-
nement ( 55, 56).
Dispositif selon la revendication 3 ou 4, caracterise en ce que chaque
paire d'abattants ( 51, 54; 52, 53) formant unite est montee mobile en
translation parallelement au sens
d'ouverture de fond.
6 Dispositif selon la revendication 5, caracterise en ce que, pour
assurer le deplacement dans le sens transversal des abattants ( 51,54;
52, 53) il est prevu des verins a fluide de pression ( 57, 60; 58,59).
7 Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que les unites de travail ( 19)
-constituees par les barrettes aspirantes ( 27, 28) et les abat-
tants pivotants ( 51, 54; 52, 53) sont montees dans les cha-
riots ( 9) mobiles a l'aide de roulettes ( 20) dans le sens d'
ouverture de fond, et sont munies de dispositifs d'entratne-
ment ( 21, 22) adaptes a les deplacer par rapport aux chariots ( 9).
8 Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que les barrettes aspirantes ( 27, 28)
forment contre-butees pour les toles d'ecartement ( 164 A 167) afin de
coincer en les immobilisant les bords de
la feuille en gaine.
9 Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que les tables ( 65, 66) prennent appui
dans leur plan a l'aide de galets ( 68 A 70) sur des
guidages ( 71 A 74) du bati ( 1) et, sous l'action de disposi-
tifs d'entrainement ( 79, 80), peuvent se deplacer en se rap-
prochant et en s'eloignant l'une de l'autre pour coincer entre
elles la feuille en gaine continue.
Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que, les guidages ( 3, 7) des chariots
( 9) sont montes de facon a pouvoir pivoter autour
d'axes ( 4) paralleles a l'intervalle entre tables sous l'ac-
tion de dispositifs d'entrainement ( 5, 6) de sorte que, dans
la position d'ouverture, (figure 3 et 4), les barrettes aspi-
rantes ( 25, 26) avec les toles d'ecartement ( 164 A 167) peu-
vent s'abaisser jusque dans le plan des panneaux de table ( 65,
66) munis d'evidements ( 89, 90) appropries.
11 Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que les tables sont munies
de reglettes de soudage ( 85, 86) s'etendant dans le sens trans-
versal. 12 Dispositif selon la revendication 11, caracterise en ce que
les barres antagonistes des reglettes de soudage sont
disposees dans le dispositif de pose ( 168) de la bande inte-
rieure de fond de sac.
13 Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que, pour amener la bande con- tinue de
materiau (B) aux ventouses ( 25 A 28), il est prevu dans le plan de
l'intervalle entre tables des doigts ( 140,
141) pouvant se soulever et s'abaisser.
14 Dispositif selon la revendication 13, caracterise en
ce que les barrettes aspirantes ( 27, 28) sont munies d'echan-
crures ( 162, 163) pour les doigts ( 140, 141).
Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que, pour tirer et ammener les fonds
ouverts et munis de bandes interieures de fond, il est prevu des
organes preneurs ( 91, 92) saisissant et bloquant les bords lateraux
du fond, qui se deplacent dans des fentes
-( 87, 88) paralleles entre elles d'une table &#x003C; 65).
16 Dispositif selon une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce que, pour detacher de la feuil-
le en gaine continue (B) un segment tubulaire muni d'un fond ouvert,
il est prevu en dessous des panneaux de table ( 65, 66) une lame de
couteau ( 84) se deplacant sur toute la zone de
l'intervalle entre tables.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [36][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [37][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2515573
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[46]____________________
[47]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
46 Кб
Теги
fr2515573a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа