close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2515926A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (22/ 51)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(8/ 35)
[6][_]
Etre
(27)
[7][_]
Ner
(2)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Sys
(1)
[10][_]
Ltar
(1)
[11][_]
Est-a
(1)
[12][_]
Seu
(1)
[13][_]
Lrp
(1)
[14][_]
Physical
(9/ 9)
[15][_]
27 s
(1)
[16][_]
37 s
(1)
[17][_]
50 s
(1)
[18][_]
36 kg
(1)
[19][_]
75 s
(1)
[20][_]
225 s
(1)
[21][_]
327 s
(1)
[22][_]
330 s
(1)
[23][_]
60 cm
(1)
[24][_]
Molecule
(3/ 5)
[25][_]
DES
(3)
[26][_]
gold
(1)
[27][_]
constan
(1)
[28][_]
Organism
(1/ 1)
[29][_]
plants
(1)
[30][_]
Company Reg No.
(1/ 1)
[31][_]
du 501
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2515926A1
Family ID 3829409
Probable Assignee Labeco Harvesters Inc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title RECOLTEUSE, PREVUE NOTAMMENT POUR LA RECOLTE DES RAISINS
EN Title GRAPE HARVESTER WITH PORTAL FRAME - HAS GATHERING HEAD WITH
OSCILLATING ARMS DRIVEN BY DRIVE BELTS AND COUNTERWEIGHTED CRANK
SHAFTS
Abstract
_________________________________________________________________
RECOLTEUSE MUNIE DE DEUX BRAS DE SECOUAGE SE DEPLACANT A L'UNISSON EN
ETANT ANIMES D'UN MOUVEMENT ALLER ET RETOUR DANS LE PLAN HORIZONTAL.
RECOLTEUSE CARACTERISEE EN CE QU'IL EST PREVU UN DISPOSITIF DE
CONTREPOIDS29-30 ET DE POIDS D'EQUILIBRAGE77 POUR NEUTRALISER LES
VIBRATIONS ENGENDREES PAR LE DEPLACEMENT DES BRAS DE SECOUAGE.
L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT A LA RECOLTE DES RAISINS.
The self-propelled grape-harvester has a portal sub-frame on wheels
and straddles a row of vine plants. A gathering head (17) with a frame
(24,26,27) of a similar section is suspended (19) from the sub-frame
(22), using oscillating arms (34) to shake produce onto conveyors
feeding a skip above. Combined pendulum and piston motion is imparted
to the arms by drive belts or chains (65) with counterweighted crank
shafts (52) and pin-jointed parallelogram linkages (36-39), the
counterweighting equalising forces applied to the crank shafts. The
suspended frame rocks about a pin-jointed attachment (19) to the
sub-frame whilst the arms, constrained by the parallelogram linkages,
are driven by a connecting rod (57) to an overhung crank-pin.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne les dispositifs utilises pour la cueillette des
fruits, des baies ou d'autres articles comestibles a partir d'une
variete de plantes, et notamment pour recolter les raisins a partir
des plans de vigne.
Typiquement les plantes sur lesquelles doivent s'effectuer la recolte
sont disposees selon une rangee, la re- colteuse se deplacant alors le
long de cette rangee pour enlever des plantes les articles
comestibles. Des recolteuses de raisins ont ete proposees jusqu'a ce
jour, ces recoltcuses etant concues pour chevaucher une rangee de
plans de vigne et comportant deux bras espaces l'un de l'autre et
sureleves au-dessus du 501, ces bras etant entraines dans un
deplacement horizontal aller et retour pour secouer les cotes opposes
des plans de vigne afin de faire tomber les raisins de ces plans dans
un receptacle place sur la recolteuse.Typiquement les bras secoueurs
sont entraines a l'unisson, tout d'abord dans un premier sens
horizontal et ensuite dans le sens oppose. Les bras sont montes
mobiles sur une tete de cueillette, qui, a son tour, est montee mobile
sur la recolteuse pour suivre la rangee de plans de vigne.
Habituellement on deplace en aller et retour les bras de secouage a
une vitesse d'approximativement 400 a 500 cycles par minute. Les bras
de secouage sont relativement lourds de facon a exercer un effort
suffisant sur les plans de vigne. Par exemple, chaque bras de secouage
peut peser approximativement 36 Xg. En consequence du deplacement
rapide aller et retour et du poids eleve des bras de secouage, des
vibrations considerables se produisent dans la tete de cueillette
reduisant la duree de vie de cette tete et provoquant en fait
l'auto-destruction eventuelle de cette tete de cueillette.
Le but de l'invention est de creer une tete de cueillette equilibree
qui evite les problemes de vibration precites et qui permet
d'augmenter considerablement la duree de vie de la tete de cueillette,
tout en reduisant la maintenance de celle-ci.
A cet effet, l'invention concerne une recolte teuse caracterisee en ce
quelle comporte un chassis suscaptb1e d'etre manoeuvre pour se
deplacer en la chevauchant le loing dtune rangee de plantes sur
lesquelles ont pousse les articles (truites ou baies) a recolter, ce
chassis comportant un receptacle pour recueillir ces articles
lorsqu'ils tombent des plantes, la re colteuse comportant egalement
une tete montee pivotante sur ce cassis pour secouer les plantes afin
que les articles pousse sur ces plantes tombent de celles-ci dans le
receptacle, cette tete comportant:: - un chtssis monte pivotant sur le
chassis de la recolteuse et comportant deux supports espaces l'un de
l'autre s'etendant vers le bas formant un canal a travers lequel peut
passer la rangee de plantes, - deux bras mobiles horizontaux
susceptibles d'etre montes sur ces supports avec des extremites
espacees l'une de l'autre d'une certaine distance et susceptibles
d'etre positionnes sur les cates opposes de la rangee de plantes, -
des moyens de commande montes sur ce chassies et associes ope
rationnellement avec les bras pour faire aller et venir ces bras
contre les plantes tout en limitant le deplacement d'un bras dans
approximativement, la meme direction horizontale, de dEplacement que
l'autre bras, ces moyens de commmnde com portant un premier et un
second arbres a manivelles montes rotatifs autour d'un axe de rotation
sur le ehtssis, une sour ce d'energie ayant une sortie rotative
commandant operation nellement le premier et le second arbres a
manivelles qui sont relies aux bras en maintenant un espace constant
entre les extremites de ces bras lorsque ceux-ci sont deplaces en
aller et retour par ces moyens de commande, les bras compor tant au
moins deux bielles dont les extremites superieures sont articulees sur
le chassis et dont les extremites infe rieures sont articulees sur les
bras, suspendus a ces biellet- tes, qui permettent ainsi un
deplacement d'oscillations de ces bras suivant un arc en reponse aux
moyens de commande et de facon independante du mouvement de pivotement
du chassis, les extremites des bras etant des organes rigides
s'etendant selon la direction de la rangee de plantes, - des
dispositifs de contre-poids comportant un premier et un second
contre-poids excentres repectivement sur le premier et sur le second
arbres a manivelles, montes rotatifs sur le cilgssis, ce dispositif de
contre-poids etant susceptible autre manoeuvre pour engendrer une
force neutralisant la vibration dans une direction opposee a la
direction de de placement des bras.
- des moyens de synchronisation associes operationnellement b ce
premier et a ce second contre-poids excentres par l'inter- mediaire de
ce premier et de ce second arbres a manivelles et susceptibles d'etre
mis en oeuvre pour entrainer en rota tion ces contre-poids autour des
axes de rotation dans un sens oppose au sens de rotation de l'arbre a
manivelle sur lequel chacun des contre-poids est monte, amortissant
ainsi la vi bration impartie au chassis par les bras.
Selon une autre realisation de l'invention, il est prevu un mecanisme
pour commander cette recolteuse, ce mecanisme comportant t - un
chassis, - un bras recolteur comportant des bielles de support
assurant le montage par articulation de ce bras sur le chissis pour
permettre un mouvement oscillant selon un arc de ce bras, - un moteur
monte sur le chassis et comportant un arbre de sor tie rotatif monte
sur le chssis, - un axe monte rotatif sur le chassis et entraine par
cet arbre de sortie, - un bras de manivelle monte sur cet axe et
articule au bras pour communiquer a ce bras un mouvement d'aller et
retour lorsque l'axe tourne, - un contre-poids monte rotatif sur cet
axe, - un dispositif d'entrainement de contre-poids comportant un
arbre d'inversion monte rotatif sur le chassies et en prise
d'entrainement avec l'axe pour tourner dans un sens oppose au sens de
cet axe, cet arbre d'inversion etant en prise d'entratnement avec le
contre-poids pour entrainer en rota tion ce contre-poids autour de
l'axe dans un sens oppose au sens de rotation de cet axe.
Un objectif de la presente invention est donc de creer une recolteuse,
notamment une recolteuse de raisins, nouvelle et amelioree.
Un autre objectif de l'invention est de creer un dispositif pour
cueillir les articles comestibles ayant pousse sur une rangee de
plantes, ce dispositif ne presentant que des vibrations reduites du
fait du processus de cueillette.
Un autre objectif de l'invention est de creer une recolteuse
comportant une tete de cueillette dont la duree de vie soit
relativement longue.
Ces objectifs, ainsi que des avantages de la presente invention vont
apparattre lors de la description qui va suivre, description qui se
refere aux exemples de realisation de l'invention representes sur les
dessins ci-joints dans lesquels t
- la figure 1 est une vue laterale simplifiee d'une recolteuse
utilisant la presente invention,
- la figure 2 est une coupe simplifiee a plus grande echelle le long
de la ligne 2-2 de la figure 1, vue dans la direction de la fleche et
montrant la tete de cueillette,
- la figure 3 est une laterale simplifiee d'une realisation preferee
de la tete representee sur la figure 2,
- la figure 4 est une vue a plus grande echelle de l'un des bras de
secouage vu dans la direction des fleches 4-4 de la figure 2,
- la figure 5 est une vue schematique des bras de secouage avec les
arbres a manivelles et les arbres a contre-poids qui leur sont
associes, les bras de secouage etant deplaces vers la droite,
- la figure 6 est la meme vue que la figure 5 mais representant les
bras de secouage dans la position extreme droite,
- la figure 7 est la meme vue que la figure 6 mais montrant les bras
de secouage se deplacant vers la gauche,
- la figure 8 est la meme vue que la figure 7 mais montrant les bras
de secouage dans la position extreme gauche,
- la figure 9 est la meme vue que la figure 3 mais montrant une
variante de realisation de la tete de cueillette,
- la figure 10 est une vue laterale du mecanisme d'entrainement
represente sur la figure 9,
- la figure 11 est une coupe le long de la ligne 11-11 de la figure 9
et vue dans la direction de la fleche,
- la figure 12 est la meme vue que la figure 3 mais montrant une autre
variante de realisation de la tete de cueillette,
- la figure 13 est une vue laterale du mecanisme d'entratnement
represente sur la figure 12,
- la figure 14 est une coupe le lo-m3 des lignes 14-14 de la figure
12, vue dans la direction deys fleukes.
Pour exposer les principes de l'invention Eam- on va maintenant se
referer a des realisations preferees de cette invention, representees
sur les dessins ci-joints et un langage specifique va etre utilise
pour decrire ces realisations. Il doit neanmoins etre bien entendu que
le cadre de l'invention ntest pas limite aux applications ainsi
decrites, des modifications des dispositifs ainsi representes ainsi
que d'autres applications des principes de l'invention etant
considerees comme pouvant etre normalement apportees par un
specialiste du domaine auquel cette invention se rapporte.
En se referant maintenant plus particulierement a la figure 1, on y
voit une recolteuse pour la cueillette des raisins ou d'autres
articles comestibles. La recolteuse 10 comporte un bati classique 11
qui est susceptible d'etre deplace le long d'une rangee de plans de
vigne, reperee par la ligne en tirets 12, la recolteuse chevauchant la
rangee de plans de vigne et etant susceptible de se deplacer le long
de celle-ci par l'intermediaire d'un certain nombre de roues 13
entrainees en rotation.Un moteur diesel classique ou bien une autre
source d'energie appropriee 14 est monte sur le chassis Il et est
susceptible de fournir de la puissance a un systeme hydraulique 15 qui
a son tour, est en prise d'entrainement avec les roues 13 pour
propulser le vehicule le long de la rangee de plantes faisant l'objet
de la recolte. Un siege classique 16 pour l'operateur est prevu sur le
chassis avec des commandes classiques pour manoeuvrer le vehicule et
la tete de cueillette qui va etre decrite.
La realisation preferee de cette tete de cueillette est designee par
la reference 17 et elle est montee de facon a pouvoir pivoter par
l'intermediaire des articulatto.na 18 et 19 sur la partie superieure
22 du chassis 11, en etat susceptible d'etre mise en oeuvre pour
secouer les plantes ou les plans de vigne de facon a provoquer la
chute des articles comestibles ou des raisins dans des transporteurs
de collecte 18 qui se deversent a leur tour, par l'intermediaire dtua
sys- teme de transporteurs 19 et 20 dans un receptacle de stockage 21
ces transporteurs et ce receptacle etant montes sur le chassis
11. Les transporteurs de collectes sont d'une construction classique.
Ea partie superieure 22 du chassis 11 peut etre ajus tee vers le bas
en direction du sol par des elevateurs hydrauliques 23 afin de
controler le niveau de la tete de cueillette
17 par rapport aux plans de vigne Un tel chassis ajustable
verticalement avec les elevateurs hydrauliques est disponible dans le
commerce et ne sera pas decrit en detail ici.
En se referant maintenant aux figures 2 et 3, on y voit la tete de
cueillette 17 qui est susceptible d'etre mise en oeuvre pour secouer
les plantes ou les plans de vigne sur lesquels soit s'effectuer la
recolte. La tete 17 comporte un chassis 24 qui est monte pivotant par
l'intermediaire des articulations 18 et 19 sur la partie superieure 22
du chassis general 11. Comme on le voit sur la figure 3 les
articulations
18 et 19 comportent, s'etendant vers le bas depuis la partie 22 du
chassis, deux oreilles qui recoivent une broche de connexion
traversant des oreilles s'etendant vers le haut depuis le chas- sis
24. Ainsi, la tete 17 est susceptible de pivoter au moins dans une
certaine limite dans la direction des fleches 25
(figure 2).Le chassis 24 comporte deux supports 26 et 27 s'etendant
vers le bas qui sont espaces l'un de l'autre en menageant un passage
28 a travers lequel la rangee de plantes peut passer lorsque le
vehicule etla tete sont entraines le long de cette rangee. Deux bras
ou organes de contact 29 et 30 susceptibles d'etre deplaces
horizontalement, sont respectivement montes de facon a pouvoir
osciller sur les extremites inferieures des supports 26 et 27 et un
deplacement aller et retour a l'unisson leur est communique suivant un
arc plat dans l'ensemble horizontal.
L'organe de contact 30 va maintenant etre decrit, etant bien entendu
qu'une description similaire s'appli- que a l'organe de contact 29.
L'organe de contact 30 (figure 4) est dune construction soudee en une
seule piece avec le corps principal de cet organe s'etendant selon une
ligne droite sur une partie importante de sa longueur pour constituer
la partie de contact 31 destinee a venir en contact avec la plante
pour a qbGQu*r Des extremites opposees 32 et 33 de l'organe sont 6 ou
OU arrondies pour guider la plante entre les organes 29 et 30. Deux
bras 34 et 35 sont montes a poste fixe sur gold gane 30 et s'etendent
a partir de la surface 36 en prise avec la plante.Chaque bras 34 et 35
est suspendu de facon articulee par une paire de bielles a leur tour
montees de facon articulee sur le chassis 24. Par exemple, le bras 34
(figures 2 et 3) comporte deux oreilles 36 et 37 s'etendant vers le
haut, montees a poste fixe sur ce bras et qui, a leur tour, sont
reliees par articulation a deux bielles 38 et 39 dont les extremites
superieures 40 et 41 sont montees a articulation sur le support 27.
De facon analogue, le bras 35 (figure 4) est monte a articulation sur
deux bielles s'etendant vers le haut et dont les extremites
superieures sont montees a articulation sur le support 27.
Ainsi, l'organe 30 peut osciller en avant et en arriere selon un arc
plat et selon une direction dans l'ensemble horizontale.
De facon analogue, l'organe 29 est suspendu de facon articulee par les
bielles 44 et 45 (figure 2) en conjonction avec-deux bielles
positionnees en arriere des bielles 44 et 45, toutes les extremites
superieures 46 de ces bielles etant montees par articulation sur le
support 26 permettant ainsi a 1' organe 29 d'osciller en avant et en
arriere selon un arc plat et selon une direction dans l'ensemble
horizontale.
Un mouvement aller-retour est communique a chaque organe 29 et 30 par
une combinaison separee d'un brasmanivelle, et d'un arbre a manivelle,
cette combinaison etant a son tour entrainee par un moteur
hydraulique. Par exemple, le moteur hydraulique 37 (figure 3) est
monte sur le chassis 24 et comporte un arbre de sortie rotatif 48 qui,
a son tour, est en prise avec une poulie classique 49 sur laquelle est
en prise par frottement, une courroie continue 50 s'etendant vers le
bas et passant autour d'une seconde poulie 51 montee a poste fixe sur
l'arbre a manivelle 52 lui-meme monte rotatif a l'extremite inferieure
du support 27. L'arbre a manivelle 52 est supporte par deux paliers 53
et 54 (figure 3) montes a l'extremite inferieure du support 27.
L'arbre a manivelle 52 comporte deux manivelles 55 et 56 montees a
poste fixe sur les parties terminales opposees de cet arbre, chaque
manivelle etant reliee a une bielle distincte dont les extremites
externes sont reliees par articulation a l'organe 30.Des bielles 57 et
58 (figure 5) ont leurs extremites externes relieea par articulation a
l'aide de broches a deux oreilles s'etendant vers l'arriere 59 et 60,
qui sont a leur tour, montees a poste fixe sur la partie 31 de
l'organe 30.
Les extremites internes des bielles 57 et 58 sont respectivement
reliees par articulation aux manivelles 55 et 56 elles-memes montees a
poste fixe sur l'arbre 52. Ainsi, la rotation de l'arbre 52 causee par
le deplacement de la courroie 50 se traduit par le deplacement des
manivelles 55 et 56 autour de l'axe de rotation 59 de l'arbre 52, ce
qui entrains un deplacement horizontal aller et retour des bielles 57
et 58 de concert avec l'organe 30, avec un arc reduit impose au
deplacement par les bielles 38, 39, 42 (et la quatrieme bielle non
representee sur le support 35) limitant le deplacement de l'organe.
Un second arbre a manivelle 60 est monte rotatif sur l'extremite
inferieure du support 26 (figure 2) et comporte deux manivelles
identiques aux manivelles 55 et 56 et qui sont reliees par dea bielles
identiques aux bielles 57 et 58 et a leur tour reliees a l'organe 29,
gracie a quoi un deplacement horizontal aller et retour est applique a
l'organe 29, un arc reduit etant egalement impose a ce deplacement par
limitation de deplacement resultant des bielles 44 et 45. Une poulie
61 montee a poste fixe sur l'arbre de sortie 48 (figure 3) est en
prise par frottement avec une courroie continue 62 qui s'etend a
travers la partie superieure du chassis 24 vers un second arbre 63
(figure 2) monte rotatif dans des paliers, a la partie superieure du
chassis 24 positionnee au-dessus du support 26.
La poulie 64 est montee a poste fixe sur l'arbre 63 et est en prise
par frottement avec une courroie continue 65 qui s'etend vers le bas
en passant sur une poulie qu' elle entrain par frottement et qui est
prevue sur l'arbre a manivelle 60, ce qui provoque la rotation de cet
arbre 60 a l'unisson avec l'arbre 52 en provoquant ainsi le
deplacement aller et retour des deux organes 29 et 30. Une seule
bielle 67 est representee sur la figure 2, comme reliant l'organe 29 a
la manivelle sur 1' ar- bre 60, etant bien entendu qu'une seconde
manivelle et qu'une seconde bielle sont prevues d'une maniere
identique a celle decrite pour l'organe 30.De meilleurs resultats sont
obtenus en utilisant au lieu des courroies de frottement 50, 62 et 65
et des poulies qui leur sont associees, des courroies crantees venant
en prise avec des poulies dentees
Chaque organe de contact 29 et 30 pese approximativement 36 kg et il
est deplace aller et retour a approximativement 450 cycles par
minute-. L'organe 30 se deplace dans le meme sens que l'organe 29, ces
deux organes se deplacant dans l'ensemble horizontalement en avant et
en arriere en heurtant les cotes opposes du plan de vigne de facon
cyclique. Ot peut en consequence realiser qu'un effort de vibration
considerable sera normalement applique a la tete 17 du fait du
deplacement aller et retour des organes 29 et 30.Pour reduire les
vibra tions, il est prevu deux arbres a contre-poids, chacun de ces
arbres ayant sur lui un contre-poids et tournant dans un sens oppose a
celui des arbres 60 et 52, les contre-poids etant positionnes de facon
a neutraliser l'effort alternatif exerce sur la tete 17 par les
organes 29 et 30. Par exemple, l'arbre a contre-poids 68 (figure 3)
comporte deux extremites montees et supportees dans des paliers
classiques 69 et 70 eux-memes montes a poste fixe sur le support 27.
L'arbre 68 n'est pas en contact avec la courroie 50 mais a par contre
une liaison distincte par channe avec l'arbre 52.Un pignon a channe
classique 71 est monte a poste fixe sur l'arbre 68 et est aligne avec
un second pignon a channe 72 monte a poste fixe sur l'arbre 52 et un
pignon a channe fou 73 monte a poste fixe sur un arbre fou monte sur
le support 27. Une channe continue a rouleaux 75 (figure 2) est en
prise avec les dentures des pignons 72, 71 et 73 de facon a entrainer
en rotation les arbres 52 et 68 dans des sens opposes. Dans la
realisation representee sur la figure 2, la channe a rouleaux 75
s'etend vers le bas a partir du pignon fou 73 sans venir au contact du
pignon 71, et vient en prise avec le pignon 72 en passant autour de
lui puis s'etend vers le haut pour venir en prise avec la partie
arriere du pignon 71. Ainsi, lorsque la channe 75 se deplace dans la
direction de la fleche 76 (figure 2), l'arbre 52 tourne dans le sens
des aiguilles d'une montre comme cela est represente sur la figure 2,
avec l'arbre 68 tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre. Une structure adequate est prevue pour ajuster le pignon fou
73 vers le haut ou vers le bas afin de regler la tension de la channe
a rouleaux 75.
Deux contre-poids 77 et 78 (figure 3) seat montes contre le pignon 71
et sont excentres par rapport a L'axe de rotation 79 de l'arbre 68. En
outre, des contre-poids addi- tionnels 80 et 81 sont montes contre la
plaque 82 fixde sur l'arbre 68, ces contre-poids 80 et 81 etant
egalement excentres par rapport a l'axe de rotation 79. En outre, deux
poids d'equi librage 83 et 84 sont fixes contre les disques 85 et 86
respectivement, eux-memes fixes sur l'arbre 52, ces poids-83 et 84
etant excentres par rapport a l'axe de rotation 59.Il y a lieu de
remarquer sur la figure 3 que les contre-poids 77, 78 80 et 81 sont
positionnes au point mort haut par rapport a l'axe 79 tandis que les
poids d'equilibrage 83 et 84 sont simultanement montes au point mort
bas par rapport a l'axe 59, tandis que l'articulation de manivelle sur
les bielles 57 et 59 est prevue au point mort haut de l'arbre 52 par
rapport a l'axe de rotation 59.
Un arbre a contre-poids et des poids identiques sont prevus pour
l'organe 29. L'arbre a contre-poids 90 (figure 2) est monte rotatif
sur le support 26 et porte un pignon a channe 91 lui-meme en prise par
une channe continue a rouleaux elle-meme en prise avec un pignon a
channe prevu sur l'arbre a manivelle 60 et avec un pignon a channe fou
place audessus du pignon 91 et identique au pignon fou 73.Ainsi, ltar-
bre a contre-poids 90 tourne dans un sens oppose a celui de l'arbre 60
et porte une pluralite de poids identiques aux poids 77, 78, 80 et 81.
De facon analogue, l'arbre 60 porte une pluralite de poids
d'equilibrage identiques aux poids 83, 84 avec les arbres 52 et 60
tournant dans le meme sens des aiguilles d'une montre (comme on le
voit sur la figure 2), tandis que les arbres 68 et 90 tournent dans le
sens inverse des aiguilles d'une montre. Une comprehension plus claire
du fonctionnement des organes animes d'un deplacement d'aller et
retour et des arbres qui leur sont associes, pourra etre obtenue en se
referant aux figures 5 a 8.
Sur la figure 5, les organes de contact 29 et 30 sont representes
alors qu'ils se deplacent vers la position extremedroite. Les arbres a
manivelles 60 et 52 tournent dans le sens des aiguilles d'une montre,
tandis que les arbres 90 et 68 tournent dans le sens inverse des
aiguilles d'une montre. La plante 100, qui represente le pied de
vigne, est en prise avec l'organe 29 et est forcee vers la droite,
comme le montre la figure 6.Les extremites les plus proches des
bielles 67 et 57 reliees par articulation respectivement aux organes
29 et 30, sont relies par articulation aux manivelles 66 et 55 fixees
sur les arbres a manivelles 60 et 52, tandis que la liaison par
articulation entre les manivelles et les bielles est positionnee au
point mort haut et que les poids lequili- brage 83 montes sur l'arbre
52 sont places au point mort bas et que les contre-poids 78 montes sur
l'arbre 68 sont places au point mort haut. De facon analogue, les
poids montes sur les arbres 60 et 90 sont places respectivement au
point mort bas et au point mort haut. Ainsi, lorsque les organes 29 et
30 se deplacent vers la droite, un effort de neutralisation aux poids
associes aux arbres 68, 90xi0 et 52 est dirige vers la gauche.Cela
signifie que les efforts 101 et 102 developpes par les poids 83 et 78
sont diriges vers la gauche, avec les efforts 103 et 104 qui sont
produits par les poids montes sur les arbres 60 et 90.
Sur la figure 6, les organes 29 et 30 sont places dans la position
extreme droite, la plante 100 etant egalement forcee dans la position
droite la plus extreme. Dans la position representee sur la figure 6,
les organes 29 et 30 ne sont deplaces ni vers la gauche, ni vers la
droite, tandis que les poids sur les arbres 90 et 68 sont deplaces
vers le bas, et que les poids sur les arbres 60 et 52 sont deplaces
vers le haut. Les efforts 107 diriges vers le bas qui resultent du
deplacement vers le bas des poids neutralisent les efforts 108 diriges
vers le haut resultant des poids deplaces vers le haut.
La poursuite de la rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre des arbres 90 et 68, ainsi que de la rotation dans le sens des
aiguilles d'une montre des arbres 60 et 52, se traduit par le
deplacement des organes 29 et 30 en arriere vers la gauche, comme
represente sur la figure 7 l'organe 30 venant maintenant en contact
avec la plante 100 et forcant celle-ci vers la gauche. Tous les poids
sur les arbres 50, 60, 68, 90 representes sur la figure 7, produisent
maintenant un effort additionnel vers la droite neutralisant l'effort
dirige vers la gauche resultant d deplacement des organes 29 et 30
vers la gauche.La poursuite de larotation des arbres se traduit par le
positionnement ultime des organes 29 et 30 dans la position la plus a
gauche, avec les organes 29 et 30 temporairement a l'arrets et avec
les poids de dessus sur les arbres 68 et 90 produisant un effort
dirige vers le haut, qui est neutralise par l'effort dirige vers le
bas dA aux poids deplaces vers le bas sur les arbres 52 et 60.
Les organes 29 et 30 constituent deux bras pulsant avec des extremites
se faisant face mais opposees, et qui sont separees l'une de l'autre
par une distance constan- te au cours du deplacement aller et retour
de ces organes. La liaison pivotante de la tete 17 sur le chassis de
la recolteuse permet a la tete de suivre la rangee de pieds de vigne,
tandis que les bielles de suspension comprenant les bielles 38 39, 42,
44 et 45 maintenant les organes 29 et 30 permettent a ces organes 29
et 30 d'etre deplaces en avant et en arriere contre la plante ou le
pied de vigne.
Les organes 29 et 30 sont animes d'un mouvement aller et retour par
des moyens de commande montes sur le cassis et qui incluent un moteur
hydraulique 47 des courroies 50 et 62 en meme temps que des arbres a
manivelles 52 et 60 et les bielles et manivelles associees reliees aux
organes 29 et 30. Les moyens de commande sont associes
operationnellement avec les organes pour animer ces organes d'un
mouvement en avant et en arriere contre le pied de vigne, tout en
obligeant chacun des bras a se deplacer selon le meme sens horizontal
de deplacement. Le leger arc de deplacement dA aux bielles de
suspension, n'est pas critique pour le fonctionnement de la tete de
cueillette, etant entendu qu'un deplacement dans l'ensemble horizontal
est souhaite avec l'arc dd au mode de montage des organes.Les bielles
de suspension permettent un deplacement d'oscillations en arc des
organes 29 et 30 fixes sur elles, en reponse au deplacement impose par
les moyens de commande. Les organes 29 et 30 se deplacent a l'unisson,
c'est-a-dire que l'organe 29 est toujours deplace dans le meme sens
dans l'ensemble horizontal que l'organe 30. Chaque organe 29 et 30 est
un organe de contact avec la plante qui est utilisee pour heurter de
facon. repetee la plante sur laquelle doit etre faite la recolte.
Les contre-poids montes sur les arbres 68 et 90 constituent un
dispositif de contre-poids qui est susceptible d'etre mis en oeuvre
pour produire un effort dans un sens oppose au sens du deplacement des
organes 29 et 30. Les contrepoids montes sur les arbres 68 et 90 sont
excentres par rapport aux axes de rotation de ces arbres.
Les chaines a rouleaux en prise avec les pignons sur les arbres 68 et
90 ainsi qu'avec les pignons sur les arbres 52 et 60 et avec les deux
pignons fous, constituent des moyens de synchronisation qui sont
associes operationnellement avec les contre-poids excentres prevus sur
les arbres 68 et 90 ainsi qu'avec les arbres a manivelles 52 et 60
pour entras ner chacun des contre-poids sur les arbres 68 et 90 quand
chacun des arbres a manivelles 52 et 60 tourne En outre, ces moyens de
synchronisation ou channes a rouleaux sont associes operationnellement
avec les organes de contact 29 et 30, ainsi quta- vec les contre-poids
sur les arbres 68 et 90 pour deplacer les contre-poids en reponse au
mouvement aller et retour des organes de contact, tout en limitant en
meme temps le deplacement des contre-poids dans une direction autre
que la direction du deplacement aller et retour dea organes de contact
29 et 30.
Ces moyens de synchronisation sont egalement suaceptibles d'etre mis
en oeuvre pour transmettre 1? effort de rotation des arbres a
manivelles 52 et 60 aux arbres 68 et 90.
La vibration resultant normalement des organes de contact animes dcun
mouvement d'aller et retour, est amortie par des moyens montes sur la
tete, ces moyens incluant une pluralit de poids montes sur les arbres
68 et 90 et qui sont associes operationnellement avec les organes 29
et 30 afin de se deplacer en opposition avec ces organes 29 et 30. Les
arbres d'equilibrage sont relies au moyen des channes a rouleaux qui
sont en prise j les deux arbres a manivelles commandant a leur tour
les organes 29 et 30. Les poids places sur l'arbre 68 sont positbnnes
angulairement par rapport a l'axe 79 de facon identique au
positionnement angulaire des poids prevus sur l'ar- bre 90.En outre,
les poids d'equilibrage 83 et 84 sont positionnes angulairement sur
l'arbre 52 avec la meme position angulaire que les poids d'equilibrage
prevus sur l'arbre 60. Les poids d'equilibrage sur les arbres 52 et 60
sont Eosition ds angulairement a l'oppose de la liaison des extremites
les plus proches des bielles de liaison des elements 29 et 90 par
rapport aux arbres a manivelles. Par exemple, les poids d'equilibrage
83 et 84 sont places angulairement a 1800 de la liaison par
articulation des bielles 57 et 58 a l'arbre 52. Chaque bielle 57 et 58
a une extremite plus proche qui est reliee de facon excentree par
rapport a l'axe de rotation 59 de l'arbre 52 de facon a imposer un
deplacement aller et retour a l'organe 30.
Une variante de realisation de la tete de cueillette est representee
sur les figures 9 a 11 une autre variante encore est representee sur
les figures 12 a 14.
Les tetes de cueillette 200 (figure 9) et 300 (figure 12) sont
identiques a la tete de cueillette 17 (figure 2) a l'exception du
mecanisme utilise pour commander les bras de secouage et de la
structure pour equilibrer les efforts engendres par ces bras de
secouage. Une vue laterale avec seulement une moitie de la tete de
cueillette 200 et de la tete de cueillette 300 est representee sur les
figures 9 et 12, etant entendu qu'une description similaire s'applique
a la moitie restante de chacune de ces tetes de cueillette.Chaque tete
200 et 300 comporte respectivement un chassis 201 et 301 monte
pivotant sur la structure principale de la recolteuse, comme
precedemment decrit pour la realisation representee sur la figure 2.
le dessus des chassis 201 et 301 sont respectivement des moteurs 202
et 302 comportant respectivement des axes de sortie rotatifs 203 et
303 recus respectivement dans des paliers classiques 204, 205 et 304,
305 montes sur le dessus des chassies 201 et 301.
L'extremite de l'arbre de sortie 203 (figure 9) comporte un pignon 206
monte a poste fixe sur cet arbre et en prise avec une courroie
continue dentee 207, elle-meme en prise avec un second pignon 208
monte a poste fixe sur une ex- tremite de l'axe 209 monte rotatif dans
les paliers 210 et 211 fixes sur le chassis 201. Un pignon dente 212
(figures 9 et 10) est monte a poste fixe sur l'axe 209 et engrene avec
une channe continue 213 elle-meme engrenant avec un second pignon 214
monte sur l'axe 215 supporte sur le cassis 201 par des paliers
classiques 216 et 217. lie pignon 270 est monte rotatif sur le chassis
201 et engrene avec la chaine 213 pour guider de facon appropriee la
channe vers le pignon 243 en eliminant le mou sur cette chaste.
Le bras de secouage 220 est identique au bras de secouage 30
represente sur~ la figure 4 a l'exception qu'une seule bielle est
utilisee pour relier ce bras a la manivelle fixee sur larbrede
commande. Ainsi, le bras de secouage 220 comporte un organe allonge
221 pour secouer les plantes, cet organe allonge etant suspendu par
articulation par quatre bielles au cSssiss 201. Deux supports 222 et
223 (figure 9) s'eten- dent a partir de l'organe allonge 221 vers le
chassis 201, ces supports 222 et 223 etant montes a poste fixe sur
l'organe 221.
Chacun des supports 222 et 223 comporte deux bielles s'etendant vers
le haut et qui sont montees a articulation sur ce support.
Par exemple, le bras 220 a deux bielles de support 224 et 225
s'etendant vers le haut et qui sont fixees par articulation au support
222;de facon analogue, le support 223 comporte une paire de bielles
s'etendant vers le haut, avec une des bielles 226 decrite sur la
figure 9. les bielles 225 et 226 sont rigidement fixees a leur
extremite superieure sur un tube de tor- sion 227, lui-meme monte sur
le chassis 201 par l'intermediaire de paliers classiques 228 et 229.
Les bielles 225 et 226 oscillent a l'unisson, le tube de torsion 227
empechant la bielle 225 d'osciller independamment de la bielle 226.De
facon analogue, la bielle 224 et la bielle alignee sur elle, reliees
par articulation au support 223, ont des extremites superieures
rigidement fixees sur un second tube de torsion 230 lui-m8me monte sur
le chassis 201 par l'intermediaire de paliers classiques.
Ainsi, la bielle 224 et la bielle alignee sur elle, oscillent a
l'unisson. En fait, en utilisant deux tubes de torsion 227 et 230,
toutes les quatre bielles oscillent a l'unisson assurant un
deplacement uniforme du bras de secouage 220.
Le bras de secouage 220 est entraine d'une maniere similaire a celle
precedemment decrite pour le bras de secouage 30 a l'exception que
seule une manivelle unique est utilisee pour commander le bras de
secouage 220. Le chassis 201 est fragmente a l'emplacement 235 (figure
9) pour montrer la liaison par articulation entre le bras 220 et la
manivelle 218. L'extremite externe de la manivelle 218 est reliee par
articulation a une extremite de la bielle 236, l'extremite opposee de
la bielle de connexion etant reliee par articulation a l'organe 237
dont-ltextremite opposee est elle-meme reliee par articulation a 1'
organe allongee 221. La bielle 236 et l'organe 237 sont places entre
les supports 222 et 223 en etant equidistants du bord avant 238 et du
bord arriere 239 de l'organe allonge 221. Par ailleurs, les supports
222 et 223 sont excentres vers l'extremite arriere 239 de l'organe
allonge 221.
Un axe de reversion a contre-poids 240 (figure 9) est monte rotatif
par l'intermediaire de paliers classiques 241 et 242 sur le chassis
201. Deux pignons 243 et 244 sont fixes sur l'axe 240. Le pignon 243
est place a l'exterieur de la channe 213 mais engrene avec cette
channe de facon a entrainer l'axe 240 en rotation dans un sens oppose
t celui des axes 209 et 215. Le pignon 244 engrene avec une seconde
channe 245, engrenant elle-meme avec un pignon dente 246 monte au
moyen de paliers anti-friction pour tourner librement sur l'axe
215.Ainsi, la rotation de l'axe 215 n'entrain pas directement un
mouvement du pignon 246 mais, au contraire, ce pignon est sollicite en
rotation dans un sens oppose a celui de l'axe 215, du fait des
rotations opposees de l'axe 240 et du pignon 244 par rapport a 1' axe
215. Les contre-poids 247 et 248 sont fixes sur les cotes opposes du
pignon 246 et tournent avec lui. Les contre-poids 247 et 248 sont
excentres par rapport a Maxe 215, le centre de gravite de chacun de
ces contrepoids etant place directement au-dessus de l'axe 215 lorsque
la bielle 236 et la manivelle 218 sont placees au point mort haut.En
outre, la partie du point mort bas de la manivelle 218, telle qu'on la
voit sur la figure 9, procure un poids d'equilibrage pour cette
manivelle. Ainsi, un effort dR neutralisation resultant des
contre-poids 247, 248 et du poids de la partie basse de la manivelle
218 est dirige vers la droite, selon la figure 10, et comme indique
par la fleche 259 (figure 11) par comparaison avec l'effort vers la
gauche du bras 220.
L'effort de neutralisation est en consequence assure d'une maniere
identique a celle decrite pour la realisation representee sur la
figure 5.
Le mouvement de l'axe 203 (figure 10) dans le sens oppose aux
aiguilles d'une montre dela fleche 250, fait que la courroie 207 se
deplace dans la direction de la fleche 251 provoquant la rotation de
l'axe 209, egalement dans le sens contraire aux aiguilles d'une
montre. En outre, le mouvement de l'axe 209 dans le sens des aiguilles
d'une montre, fait que la channe 213 se deplace dans la direction de
la fleche 252 provoquant le deplacement de l'axe 215 dans la direction
de la fleche 253, l'axe 240 se deplacant dans la direction opposee
indiquee par la fleche 254.Avec la manivelle 218 et la bielle 236
placees au point mort haut sur la figure 10, la poursuite de la
rotation de l'axe 215 dans la direction de la fleche 253 fait que la
bielle 236 se deplace dans la direction de la fleche 255 et que le
bras de secouage se deplace dans la direction de la fleche 256. En
outre, le deplacement de l'axe 240 dans le sens des aiguilles d'une
montre de la fleche 254 (figure 11) fait que la channe 245 se deplace
dans la direction de la fleche 257, ce qui se traduit par le
deplacement des contre-poids 247 et 248 autour de l'axe 215 dans la
direction de la fleche 259.
La tete de cueillette 300 est identique a la tete de cueillette 200 a
l'exception du mecanisme d'entrain- ment et de la structure de
contre-poids. Le pignon 306 est fixe sur l'arbre de sortie 303 du
moteur et il est en prise avec une courroie continue dentee 307 s1
etendant vers le bas vers l'axe de commande 315 monte rotatif par
l'intermediaire de paliers classiques 316 et 317 sur le bati 301. Le
pignon 308 est fixe sur l'arbre 315 et il est en prise avec la
courroie 307.
Le bras de secouage 320 est identique au bras de secouage 220 et il
est suspendu par articulation a l'aide de quatre bielles identiques
aux bielles decrites pour le bras de secouage 220. Ainsi, les bielles
325 et 326 sont representees comme etant reliees par articulation a
l'organe allonge 321 du bras de secouage 320 avec les extremites supe-
rieures des bras 325 et 326 etant rigidement fixees a un bras de
torsion 327 s'etendant horizontalement monte rotatif sur le bati 301
et mettant en consequence chacun des bras 325 et 326 a l'unisson l'un
de l'autre. De facon analogue, les deux bielles restantes fixees par
articulation a l'organe allonge 321, sont rigidement fixees par leurs
extremites superieures a un bras de torsion 330 s'etendant
horizontalement et monte rotatif sur le bati 301. En outre, une
manivelle 318, identique a la manivelle 218, est rigidement fixee sur
l'axe 315 et est reliee a l'organe allonge 321 par les bielles 336 et
337 de facon identique a la liaison de la bielle 218 avec l'organe
allonge 221.
Un axe de reversion a contre-poids 340 est monte rotatif par
l'intermediaire de paliers classiques 341 et 342 sur le bati 301. Deux
pignons dentes 343 et 344 sont fixes sur l'axe 340. Un troisieme
pignon 345 est monte rotatif sur le bati 301 et engrene avec une
chaste continue 313 engrenant elle- meme avec un pignon 314 fixe sur
l'axe 315. Le pignon 343 est place a l'exterieur de la channe 313 mais
engrene avec elle.
Ainsi, lorsque l'axe 303 tourne dans le sens inverse des aiguilles
d'une montre selon la fleche 350 (figure 13) et lorsque la courroie
307 se deplace dans la direction de la fleche 351, l'axe 315 et le
pignon 314 se deplacent dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre de la fleche 353 de sorte que la channe 313 se deplace dans la
direction de la fleche 352 et que l'axe 340 ainsi que le pignon 343 se
deplacent dans le sens des aiguilles d'une montre selon la fleche 354.
Le pignon 344 engrene avec la channe 345 engrenant elle-meme avec le
pignon 346 monte sur l'axe 315 a l'aide de paliers anti-friction.
Ainsi la rotation de l'axe 315 nwentrae pas directement le mouvement
de pignon 346 mais au contraire provoque le deplacement de l'axe 340
et des pignons 344 dans le sens de rotation oppose a celui de l'axe
315.
La rotation dans le sens des aiguilles d'une montre de l'axe 340,
selon la fleche 354, (figure 14), fait que la channe 345 se deplace
dans la direction de la fleche 357 et que les contrepoids 347 et 348
fixes sur les cotes opposes du pignon 346 se deplacent dans le sens
des aiguilles d'une montre selon la fleche 358. Les contre-poids 347
et 348 ont un centre de gravite place au-dessus de l'axe 315 lorsque
la manivelle 318 et sa bielle de liaison sont placees au point mort
haut, comme le montre la figure 13. Ainsi, les contre-poids engendrent
un effort de neutralisation oppose a celui du bras de secouage en
deplacement.
Les plans de vigne sont supportes par des fils metalliques s'etendant
horizontalement sur lesquels ils se developpent. La recolteuse de
raisin avancant le long d'une rangee de plans, transmet des mouvements
vibratoires au fil intalliqte St etendant horizontalement et secoue
ainsi, non seu liement les plans places entre les bras de secouage,
mais egale ment les plans places a 60 cm du front de la recolteuse.
Ainsi, il est possible de recolter des raisins en provenance des plans
places sur le front de la recolteuse. Pour reduire la recolte sur le
front de la recolteuse, les barres de secouage peuvent etre courbees
au lieu d'etre rectilignes comme cela est represente sur les dessins.
Ainsi le milieu d'un bras de secouage sera place tout a fait pres du
milieu du bras de secouage adjacent, alors que les extremites opposees
seront considerablement eloignees l'une de l'autre. Ainsi, c'est uni
quemeat la partie mediane du bras de secouage qui entre en con tact
avec les plantes, plantes, reduisant ainsi l'importance de la recol-
te sur les plans qui precedent la recolteuse.
Bien que l'invention ait ete representee et decrite en details sur les
dessins et dans la description qui precede, ces dessins et cette
description ne doivent etre, consideres quta titre d'exemple et sans
caractere limitatif, etant entendu que seules les realisations
preferees ont ete representees et decrites et qu'on souhaite proteger
tout changement et modification effectues dans le cadre de la presente
invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATI0S
1.- Recolteuse caracterisee en ce qu'elle comporte un chassis (11)
susceptible d'etre manoeuvre pour se deplacer en la chevauchant le
long d'une rangee (12) de plantes sur lesquelles ont pousse les
articles (fruits ou baies) a recolter, ce chassis (11) comportant un
receptacle (21) pour recueillir ces articles lorsqu'ils tombent des
plantes, la recolteuse comportant egalement une tete montee pivotante
sur ce cassis pour secouer les plantes afin que les articles pousse
sur ces plantes tombent de celles-ci dans le re- ceptacle (21), cette
tete comportant:: - un chassis monte pivotant sur le chassis de la
recolteuseet comportant deux supports (26-27) espaces l'un de l'autre
s'etendant vers le bas formant un canal (28) a traverslequel peut
passer la rangee (12) de plantes, - deux bras mobiles (29, 30)
horizontaux susceptibles d'etremontes sur ces supports (26, 27) avec
des extremites espacees l'une de l'autre d'une certaine distance et
susceptibles d'etre positionnes sur les cotes opposes de la rangee(12)
de plantes, - des moyens de commande montes sur ce chassis et
associesoperationnellement avec les bras pour faire aller et venirces
bras contre les plantes tout en limitant le deplacement d'un bras (26
27) dans approximativement, la meme direction horizontale de
deplacement que l'autre bras (27, 26)ces moyens de commande comportant
un premier et un secondarbres a manivelles (52) montes rotatifs autour
d'un axe derotation sur le chassis, une source d'energie ayant
unesortie rotative commandant operationnellement le premieret le
second arbres a manivelles qui sont relies aux bras(26, 27) en
maintenant un espace constant entre les extremites de ces bras lorsque
ceux-ci sont deplaces en alleret retour par ces moyens de commande,
les bras comportantau moins deux bielles (38, 39) dont les extremites
superieures sont articulees sur le chtssis (11) et dont lesextremites
inferieures sont articulees sur les bras, suspendus a ces biellettes,
qui permettent ainsi un deplacement d'oscillations de ces bras suivant
un arc en reponseaux moyens de commande et de facon independante du
mouvement de pivotement du chtasis (11), les extremites desbras etant
des organes rigides s'etendant selon la direionde la rangee de
plantes, - des dispositifs de contre-poids comportant un premier et
unsecond contre-poids (77, 78) excentres respectivement surle premier
et sur le second arbres a manivelles (52) montesrotatifs sur le
chassiss ce dispositif de contre-poids etantsusceptible d'etre
manoeuvre pour engendrer une force neutralisant la vibration dans une
direction opposee a la direction de deplacement des bras, - des moyens
de synchronisation associes operationnellement ace premier et a ce
second contre-poids excentres par l'intermediaire de ce premier et de
ce second arbres a manivelles et susceptibles d'etre mis en oeuvre
pour entraineren rotation ces contre-poids autour des axes de
rotationdans un sens oppose au sens de rotation de l'arbre a manivelle
sur lequel chacun des contre-poids est monte, amortissant ainsi la
vibration impartie au chassie par les bras.
2.- Recolteuse selon la revendication 1 caracterisee en ce que chaque
bras comporte un des organes rigides monte a poste fixe sur deux
supports en constituant une construction d'une seule piece, chaque
organe rigide s'etendant le long d'une ligne droite sur une partie
importante de sa longueur avec une extremite evasee pour guider les
plantes, chacun des supports etant articule et suspendu aux extremites
inferieures des bielles, chaque bras comportant une bielle
intermediaire dont les extremites opposees sont articulees a un organe
rigide et a l'un des arbres a manivelles entre cet organe rigide et
cet arbre a manivelle.
3.- Recolteuse selon la revendication 1, caracterisee en ce que les
moyens de synchronisation comportent deux arbres d'inversion (90, 68)
montes rotatifs sur le chassie, chacun de ces arbres d'inversion etant
associe respectivement a l'un des arbres a manivelles (52) et etant
entrain dans un sens oppose a celui de l'abre a manivelle considere,
ces moyens de synchronisation comportant en outre, des moyens de
liaison en prise avec les contre-poids et ces arbres d'lrp version
etant susceptibles d'etre mis en oeuvre pour entra- ner en rotation
chacun des contre-poids (77, 78) dans un sens oppose a celui de
l'arbre a manivelle sur lequel chacun de ces contre-poids est monte.
4.- Recolteuse selon la revendication 1, caracterisee en ce que les
moyens de commande comportent un arbre intermediaire (59) monte
rotatif sur le chassis et une courroie continue (50, 62) en prise
d'entrainement avec cet arbre intermediaire et entrainee par la sortie
rotative de la source d'energie (47), l'arbre intermediaire (59) etant
en prise d'entratnement avec le premier arbre a manivelle, le
dispositif de contre-poids comportant un arbre d'inversion de
contre-poids monte rotatif sur le chassis et entraine par l'arbre
intermediaire dans un sens oppose a celui du premier arbre a
manivelle, ce dispositif de contre-poids etant en prise d'entrainement
avec le premier contre-poids excentre, entrainant celui-ci dans un
sens oppose a celui du premier arbre de manivelle.
5.- Recolteuse selon la revendication 1, caracterisee en ce que les
moyens de commande comportent une courroie continue (50) entrainee par
la sortie rotative de la source d'energie (47), cette courroie etant
egalement en prise par frottement avec le premier arbre a manivelle
pour faire tourner celui-ci, le dispositif de contre-poids comportant
un arbre de reversion de contre-poids entraine par le premier arbre a
manivelle dans un sens oppose de celui de ce premier arbre a
manivelle, avec cet arbre d'inversion en prise avec le premier
contre-poids excentre et entrainant celui-ci dans un sens oppose a
celui du premier arbre a manivelle.
6.- Recolteuse selon la revendication 1, caracterisee en ce qu'il est
prevu un mecanisme pour commander cette recolteuse, ce mecanisme
comportant: - un chassies (il), - un bras recolteur comportant des
bielles de support assurant le montage par articulation de ce bras sur
le chas8ispour permettre un mouvement oscillant selon un arc de
cebras, - un moteur (47) monte sur le chassis et comportant un arbrede
sortie rotatif (59) monte sur le chassis (11), un w axe monte rotatif
sur le chassis et entraine par cetarbre de sortie (59), - un bras de
manivelle monte sur cet axe et articule au braspour communiquer a ce
bras un mouvement d'aller et retourlorsque l'axe tourne, - un
contre-poids (77, 78) monte rotatif sur cet axe, - un dispositif
d'entratnement de contre-poids comportant unarbre d'inversion (68)
monte rotatif sur le chassis et enprise d'entratnement avec l'axe pour
tourner dans un sensoppose au sens de cet axe, cet arbre d'inversion
etant enprise d'entrainement avec le contre-poids pour entrainer
enrotation ce contre-poids autour de l'axe dans un sens opposeau sens
de rotation de cet axe.
7.- Recolteuse selon la revendication 6, caracterisee en ce que le
mecanisme comporte en outre: - un arbre intermediaire (59) monte
rotatif sur le chtssis, - une courroie continue en prise avec l'arbre
de sortie etl'arbre intermediaire et transmettant un mouvement de
rotation a celui-ci, - une chaste continue (50) en prise
d'entrafnement avec cetarbre intermediaire et cet axe et transmettant
un mouvementde rotation a l'axe a partir de l'arbre intermediaire.
8.- Recolteuse selon la revendication 6, caracterisee en ce que le
mecanisme comporte en outre: - une courroie continue en prise avec
l'arbre de sortie etl'axe et transmettant un mouvement de rotation a
celui-ci.
9.- Recolteuse selon la revendication 7, caracterisee en ce que, dans
le mecanisme la chaine est en prise avec l'arbre d'inversion et
entrain celui-ci dans un sens oppose a celui de l'axe.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [34][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [35][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2515926
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
63 Кб
Теги
fr2515926a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа