close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2516171A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (30/ 155)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(8/ 66)
[6][_]
LMAP
(44)
[7][_]
water
(9)
[8][_]
DES
(4)
[9][_]
oxygen
(4)
[10][_]
Li
(2)
[11][_]
CO
(1)
[12][_]
oxygen15
(1)
[13][_]
nega
(1)
[14][_]
Gene Or Protein
(12/ 63)
[15][_]
LACT
(23)
[16][_]
Etre
(15)
[17][_]
Est-a
(9)
[18][_]
TACC
(3)
[19][_]
CP 3
(3)
[20][_]
CP 2
(3)
[21][_]
KLS
(2)
[22][_]
DANS
(1)
[23][_]
CES
(1)
[24][_]
Tre
(1)
[25][_]
LMA
(1)
[26][_]
FGR
(1)
[27][_]
Physical
(5/ 13)
[28][_]
19 d
(3)
[29][_]
52 d
(3)
[30][_]
55 d
(3)
[31][_]
60 d
(3)
[32][_]
780 mm Hg
(1)
[33][_]
Disease
(2/ 8)
[34][_]
Depression
(6)
[35][_]
Lues
(2)
[36][_]
Organism
(1/ 2)
[37][_]
precis
(2)
[38][_]
Generic
(1/ 2)
[39][_]
cation
(2)
[40][_]
Company Reg No.
(1/ 1)
[41][_]
TV 109 L
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2516171A1
Family ID 1930294
Probable Assignee Honda Motor Co Ltd
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE COMMANDE ELECTRONIQUE D'ALIMENTATION EN
COMBUSTIBLE DE MOTEUR A COMBUSTION INTERNE AVEC RECIRCULATION DES GAZ
D'ECHAPPEMENT
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN DISPOSITIF DE COMMANDE ELECTRONIQUE
D'ALIMENTATION EN COMBUSTIBLE DE MOTEUR A COMBUSTION INTERNE AVEC
RECIRCULATION DES GAZ D'ECHAPPEMENT.
CE DISPOSITIF COMPORTE ESSENTIELLEMENT DES CAPTEURS DE VITESSE DU
MOTEUR 11 DE PRESSION ABSOLUE DANS LA TUBULURE D'ADMISSION 8 ET
D'OUVERTURE DE SOUPAPE DE RECIRCULATION 24. UNE UNITE DE COMMANDE
ELECTRONIQUE 5 REGLE LA QUANTITE DE COMBUSTIBLE FOURNIE AU MOTEUR EN
FONCTION DES SIGNAUX DE CES CAPTEURS.
L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT AUX MOTEURS A INJECTION DE VEHICULES
AUTOMOBILES.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne un dispositif de commande
d'alimentation en
combustible pour un moteur a
combustion interne equipe avec un dispositif de recircula-
tion des gaz d'echappement, et plus particulierement, un dispositif de
commande electronique et d'alimentation en combustible qui est agence
pour assurer un controle du rapport air/combustible en fonction de
l'operation de
recirculation des gaz d'echappement.
Un dispositif de commande d'alimentation en combustible destine a un
moteur a combustion interne, particulierement un moteur a essence, a
ete propose par exemple par le Brevet des Etats-Unis d'Amerique No 348
648 _; ce dispositif est agence pour determiner la periode d'ouverture
des soupapes d'un dispositif d'injection de combustible afin de
commander la quantite de combustible injecte, c'est-a-dire le rapport
air/ combustible d'un melange air/combustible fourni au moteur, en
determinant d'abord une valeur de base de la periode d'ouverture des
soupapes en fonction de la vitesse de rotation du moteur et de la
pression absolue dans la
tubulure d'admission, puis en additionnant et/ou en multi-
pliant cette valeur de base par des constantes et/ou des coefficients
qui sont fonction de la vitesse de rotation
du moteur, de la pression absolue dans la tubulure d'admis-
sion, de la temperature du moteur, de l'ouverture du papillon, de la
concentration d'un constituant des gaz
d'echappement (teneur en oxygen),etc au moyen d'un dispo-
sitif de calcul electronique.
Dans l'utilisation d'un dispositif de commande de combustible du type
cidessus en combinaison avec un moteur equipe d'un dispositif de
recirculation des gaz d'echappement qui ramene une partie des gaz
d'echappement a la tubulure d'admission du moteur afin d'ameliorer les
caracteristiques d'emission, il est necessaire d'etablir la valeur de
base de la quantite de combustible fourni ou de la periode d'ouverture
des soupapes a des valeurs en
fonction de la quantite des gaz d'echappement en recircu-
lation, dfin d'obtenir toujours un rapport air/combustible du melange
fourni au moteur qui est approprie pour les conditions de
fonctionnement de ce dernier De plus, un dispositif de recirculation
des gaz d'echappement utilise
en general une soupape de recirculation des gaz d'echappe-
ment du type actionnee par depression Mais ce type de soupape
introduit un certain retard a la reponse dans son action d'ouverture
Par consequent, des moyens doivent &tre prevus pour compenser ce
retard a la reponse de l'action d'ouverture de la soupape afin
d'obtenir une commande
d'alimentation en combustible hautement precise.
Un objet de l'invention est donc de proposer un dispositif de commande
electronique d'alimentation de combustible destine a un moteur a
combustion interne, dans lequel la quantite de combustible fourni au
moteur est reglee a des valeurs differentes entre le moment o la
recirculation des gaz d'echappement est en fonctionnement et au moment
o elle ne l'est pas, afin d'obtenir un
rapport air/combustible qui convient le mieux aux condi-
tions de fonctionnement du moteur afin d'ameliorer ses
caracteristiques d'emission, sa consommation en combus-
tible et la bonne commande du moteur.
Un autre objet de l'invention est de proposer un dispositif de
commande electronique d'alimentation en combustible pour un moteur a
combustion interne, agence
pour controler la quantite de combustible fournie de ma-
niere a compenser le retard a la reponse de l'action d'
ouverture de soupape de recirculation des gaz d'echappe-
ment, afin d'ameliorer encore les caracteristiques d'emission, la
consommation en combustible et la bonne
conduite du moteur.
L'invention concerne donc un dispositif de commande electronique
d'alimaentation en combustible pour un moteur a combustion interne qui
comporte une tubulure d'admission, une tubulure d'echappement, un
dispositif de recirculation des gaz d'echappement qui ramene une
partie des gaz d'echappement de la tubulure d'echappement a la
tubulure d'admission et un dispositif d'alimentation en combustible Le
dispositif de commande electronique d'alimentation en combustible
comporte un dispositif pour commander le dispositif d'alimentation en
combustible; un premier capteur destine a detecter un premier
parametre representant une condition de fonctionnement du moteur et
produisant un premier signal representant la valeur detectee du
premier parametre; un second capteur destine a detecter un second
parametre representant aussi la condition de fonctionnement du moteur
et produisant un second signal representant une valeur detectee du
second parametre; une premiere memoire destinee a memoriser un premier
groupe de valeurs de sortie predeterminee en fonction du premier
signal et du second; une seconde memoire destinee a memoriser un
second groupe de valeurs de sortie predeterminee qui sont fonction du
premier signal et du second, mais qui sont differentes des valeurs de
sortie predeterminees du premier groupe; un dispositif de
determination indiquant si la recirculation des gaz d'echappement est
effectuee ou non par le dispositif de recirculation des gaz
d'echappement; et un dispositif de selection qui reagit a un signal de
sortie provenant du dispositif de determination en permettant
selectivement que l'un des premier et second groupes de= valeurs de
sortie predeterminees dans les premiere et seconde
memoire soient fournies au dispositif d'attaque precite.
Le dispositif d'attaque commande le dispositif d'alimen-
tation en combustible de maniere a fournir au moteur des quantites de
combustible correspondant a des valeurs de
sortie de celui des deux groupes aui a ete selectionne.
Le dispositif de recirculation des gaz d'echappement comporte un
passage de recirculation des gaz reliant la
tubulure d'echappenent du moteur a sa tubulure d'admis-
sion et une soupape de recirculation des gaz d'echappe-
ment disposee dans le passage de recirculation Le
2 251-6171
dispositif de commande d'alimentation en combustible comporte aussi un
dispositif de commande d'ouverture de soupape produisant un signal de
commande indiquant des valeurs de commande pour l'ouverture requise de
la soupape de recirculation des gaz d'echappement, un troisieme
capteur destine a detecter l'ouverture de la soupape de recirculation
des aaz d'echappement et produisant un signal indiquant une valeur
detectee de l'ouverture reelle
de la soupape ainsi qu'un dispositif de commande reagis-
lG sant a la difference entre une valeur du signal d'ouver-
ture reelle de la soupape et une valeur de commande indiquee par le
signal de commande de maniere a commander l'ouverture de la soupape de
recirculation des gaz d'echappement. Le dispositif de determination de
fonctionnement
de recirculation des gaz d'echappement comporte un dispo-
sitif arithmetique pour multiplier une valeur de commande indiquee par
le signal de commande, qui est emis quand la
soupape de recirculation des gaz d'echappement est comple-
tement fermee, et indiquant une ouverture de cette meme soupape ou une
valeur de commande indiquee par le signal de commande, precedant
immediatement une valeur emise quand la soupape est ouverte, et
indiquant la fermeture
complete de cette meme soupape, par un coefficient pre-
determine ayant une valeur inferieure a l'unite, et
produisant l a valeur de produit resultant, et un dispo-
sitif de determination qui compare la valeur du produit avec une
valeur du signal d ouverture reelle de soupape
pour determiner que la recirculation des gaz d'echappe-
ment est effectuee quand la valeur du produit est infe-
rieure a la valeur du signal d'ouverture reelle de soupape et que la
recirculation des gaz d'echappement n'est pas effectuee quand la
premiere valeur est superieure
ou egale a la seconde Avec cette disposition, immediate-
ment apres que la valeur de commande indiquant l'ouverture de la
soupape de recirculation des aaz d'echappement a ete amise a la
fermeture complete de la soupape, une quantite de combustible
determinee comme applicable au
moteur pendant que la recirculation des gaz d'echappe-
ment n'est pas en service jusqu'a l'ouverture reelle de la soupape
augmente jusqu'a une valeur predeterminee
tandis que si la valeur de commande indiquant la ferme-
ture complete de la soupape est emise quand la soupape est ouverte,
une quantite de combustible determinee
comme applicable quand la recirculation des gaz d'echap-
pent est assuree, est fournie au moteur jusqu'a ce que l'ouverture
reelle de la soupape diminue jusqu'a une valeur predeterminee afin de
compenser un retard a la
reponse de la soupape de recirculation.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention seront mieux
compris a la lecture de la
description qui va suivre d'un exemple de realisation
et en se referant aux dessins annexes sur lesquels:
la Fig 1 est un schema simplifie d'un dispo-
sitif de commande d'alimentation en combustible selon un mode de
realisation de l'invention, la Fig 2 est un diagramme d'un programme
de commande des periodes d'ouverture de soupape TOUTM et TOUTS des
injecteurs principaux etdu sous-injecteur, programme execute par
l'unite de commande electronique (ECU) de la Fig 1, la Fig 3 est un
diagramme de temps montrant la relation entre un signal de
discrimination de cylindre et un signal TDC, tous deux appliques a
l'unite de commande, et des signaux d'attaque des injecteurs
principaux et du sous-injecteur emis par l'unite de commande, la Fig 4
montre la facon d'assembler les fig 4 A et ZB, les Fig 4 A et 4 B
constituent un organigramme
d'un programme principal pour la commande de l'alimenta-
tion en combustible, y compris la commande de la recircu-
laticn des gaz d'echappement, la Fig 5 est un tableau de valeurs de
commande d'ouverture de soupape LMAP pour la soupape de recirculation
des gaz d'echappement, la Fig 6 est une courbe montrant la variation
d'ouverture reelle de soupape LACT quand la valeur de commande
d'ouverture passe de O a une valeur plus grande, la Fig 7 est une
courbe similaire a celle de la Fig 6, applicable lorsqu'une valeur
XE-LMPAO est
inferieure a une valeur definissant une zone d'insensibi-
lite,il la Fig 8 est une courbe montrant la variation de l'ouverture
reelle de soupape LACT quand la commande d'ouverture de soupape passe
d'une valeur positive a 0, la Fig 9 est une courbe similaire a celle
de la Fig 8 applicable quand une valeur XE LMAPBO est inferieure a la
valeur defissant la zone d'insensibilite u O, la Fig 10 est un schema
d'une section de
l'unite de commande pour commander l'injection de combus-
tible et la recirculation des gaz d'echappement,
la Fig 11 est un schema illustrant la disposi-
tion interieure des circuits d'entree et du circuit de
commande de recirculation des gaz d'echappement apparais-
sant sur la Fig 10, et la Fig 12 est un schema illustrant des details
des circuits de determination d'operation de recircula-
tion des gaz d'echappement et du circuit de selecteur de
sortie de memoire apparaissant sur la Fig -10.
La Fig 1 illustre l'ensemble de la disposition
d'un dispositif de commande de l'alimentation en combus-
tible pour un moteur a combustion interne selon l'inver -
tion La reference 1 designe un moteur a combustion interne qui peut
etre du type a quatre cylindres par exemple Ce moteur 1 comporte des
chambres de combustion principales qui peuvent etre au nombre de
quatre et des chambres de sous-combustion communiquant avec les
chambres
de combustion principale mais dont aucune n'est repre-
sentee Une tubulure d'admission 2 est reliee au moteur 1,
comprenant une tubulure d'admission principale communi-
quant avec chaque chambre de combustion principale et urne tubulure de
sous-admission communiquant avec chacune des
chambres de sous-combustion mais dont aucune n'est repre-
sentee Dans la tubulure d'admission 2 se trouve un corps de papillon 3
qui recoit un papillon principal et un sous-papillon montes
respectivement dans la tubulure d'admission principale et la tubulure
de sous-admission respectivement, pour fonctionner en synchronisme
Aucun
des deux papillons n'est represente Un capteur 4 d'ouver-
ture de papillon est accouple avec le papillon principal pour detecter
sa valeur d'ouverture et la convertir en un signal electrique qui est
fourni a l'unite de commande
electronique 5 (qui sera appelee ci-apres ECU).
Un dispositif d'injection de combustible 6 est dispose dans la
tubulure d'admission 2 dans une position
entre le moteur 1 et le corps de papillon 3, et compre-
nant des injecteurs principaux et un sous-injecteur tous constitues
par des soupapes d'injection de combustible I commande
electromagnetique,mais dont aucune n'est representee sur la Fig 1 Le
nombre des injecteurs principaux correspond au nombre des cylindres du
moteur et ils sont disposes chacun dans la tubulure d'admission
principale dans une position legerement en amont d'une soupape
d'admission, non representee d'un cylindre correspondant du moteur
tandis que le sous-injecteur, qui est seul, est dispose dans la
tubulure de sous-admission dans une position legerement en aval du
sous-papillon
pour fournir du combustible a tous les cylindres du moteur.
Le dispositif d'injection 6 est relie a une pompe a combustible, non
representee Les injecteurs principaux et le sous-injecteur sont
connectes electriquement a la
ECU 5 de maniere que leurs periodes d'ouverture de -
soupape ou leurs quantites d'injection de combustible soient
commandees par des signaux d'attaque fournis par
la ECU 5.
rr r r N- r -rr-r- Par ailleurs, un capteur 8 de pression absolue
communique par un conduit 7 avec l'interieur de la tubu-
lure d'admission principale dans une position immediate-
ment en aval du papillon principal du corps de papillon 3.
Le capteur 8 de pression absolue est agence pour detecter la pression
absolue dans la tubulure d'admission 2 etpour appliquer un signal
electrique qui la represente a la ECU 5 Un capteur 9 de temperature
d'air a l'admission
est dispose dans la tubulure d'admission 2 dans une posi-
tion en aval du capteur 8 de pression absolue et il est egalement
connecte electriquement a la ECU 5 pour lui fournir un signal
electrique indiquant la temperature
detectee de l'air a l'admission.
Un capteur 10 de temperature du moteur, qui peut etre constitue par
une thermistance ou similaire, est monte sur le corps principal du
moteur 1, encastre dans la paroi peripherique d'un cylindre, avec son
interieur rempli d'water de refroidissement; son signal
electrique de sortie est fourni a la ECU 5.
Un capteur hl de vitesse de rotation du moteur (appele ci-apres
"capteur Ne") et un capteur 12 de discrimination de cylindre sont
disposes en face d'un arbre a cames, non represente, du moteur 1 ou en
face de
son vilbrequin, non represente Le premier de ces cap-
teurs 11 est agence pour produire une impulsion pour un angle
particulier du vilbrequin chaque-fois que ce dernier tourne de 18
degres, c'est-adire une impulsion du signal de point mort haut (TDC)
tandis que le second capteur 12 est agence pour produire une impulsion
pour un angle particulier correspondant a un cylindre particulier du
moteur Les impulsions produites par les capteurs l et
12 sont appliquees a la ECU 5.
Un catalyseur 14 a triple effet est dispose dans la tubulure
d'echappement 13, partant du corps principal du moteur 1 pour purifier
des constituants HC, CO et N 71 Ox que contiennent les gaz
d'echappement Un
capteur d'oxygen15 est place dans la tubulure d'echap-
pemient 13 dans une position en amont du catalyseur 14 pour detecter
la teneur en oxygen dans les gaz d'echappement et il fournit un signal
electrique representant la valeur de teneur detectee a la ECU 5. La
ECU 5 est egalement connectee a un capteur 16 qui detecte la pression
atmospherique et avec un contact de demarrage 17 du moteur, pour
fournir un signal electrique indiquant la pression atmospherique
detectee et un signal electrique indiquant la position d'ouverture ou
de fermeture a la ECU 5.
Un conduit 18 de recirculation des gaz d'echap-
pement est prevu pour relier la tubulure d'echappement 13 a la
tubulure d'admission 2 et il contient une soupape 19 de recirculation
des gaz d'echappement, Cette soupape est du type actionnee par
depression et elle comporte un corps de soupape 19 a dispose pour
ouvrir et fermer le conduit 18, un diaphragme 19 b couple avec le
corps de soupape 19 a par une tige de soupape 19 e et actionne par la
pression atmospherique ou la depression qui lui est selectivement
appliquee par des soupapes 21 et 22 de commande de recir-
culation, qui seront mentionnees par la suite, et un ressort 19 c
poussant le diaphragme 19 b dans la direction de la fermeture de la
soupape Une chambre a depression 19 d est definie par le diaphragme 19
b, et elle est reliee a un conduit de communication 20 rour introduire
la pression absolue dans la tubulure d'admission 2 par la soupape 22
de commande de recirculation qui est d'un type normalement ferme et
qui est disposee dans le conduit de communication 20 Un conduit 23
d'admission de pression atmospherique est relie au conduit de
communication 20 en
une position en aval de la soupape de commande de recircu-
lation 22 afin que la pression atmospherique soit introduite dans le
conduit de communication 20 par la soupape de commande de
recirculation 21 qui est d'un type normalement ouvert et qui est
disposee dans le conduit de communication 23, guidee dans la chambre
de depression 19 d Les soupapes de commande de recirculation 21 et 22
sont toutes deux connectees electriquement a la ECU 5 pour fonctionner
ensemble ou separement en reponse a des signaux de commande provenant
de la ECU 5 afin de commander l'ouverture du corps de soupape 19 a de
la
soupape de recirculation l 9 et sa vitesse de deplace-
ment. Un capteur d'ouverture 24 qui peut etre constitue par un
potentiometre est monte sur la soupape de recirculation 19 afin de
detecter la position d'ouverture du corps de soupape 19 a de cette
soupape 19, et il fournit un signal electrique indiquant la position
detectee du corps de soupape a la ECU 5.
Des details sur le fonctionnement de la commande de quantite de
combustible du dispositif de commande decrit ci-dessus en regard de la
Fig 1 seront
maintenant expliques en regard des Fig 2 a 12.
La Fig 2 est un diagramme illustrant l'ensemble du programme de la
commande de rapport air/combustible, c'est-a-dire la commande des
periodes d'ouverture de soupape TOUTM et TOUTS des injecteurs
principaux et du sous-injecteur, programme execute par la ECU 5 Ce
programme comporte un premier programme 101 et un second programme 102
Le premier programme 101 est utilise pour commander la quantite de
combustible en synchronisme avec le signal TDC, appele ci-apres
simplement "commande
synchrone" sauf avis contraire et il comporte un sous-
programme 103 de commande de demarrage et un sous-
proaramme 104 de commande de base tandis que le second programme 102
comporte un sous-programme 105 de commande asynchrone execute en
synchronisme avec le signal TDC ou
independemment de lui.
Dans le sous-programme 103 de commande de demar-
rage, les periodes d'ouverture de soupape TOUTM et TOUTS sont
determinees par les equations de base suivantes: TOUTM = Ti CRM x K Ne
+ (TV + ATV) ( 1) TOUTS = Ti CRS x K Ne + TV ( 2) o Ti CRM et Ti CRS
representent des valeurs de base des periodes d'ouverture de soupape
pour les injecteurs principaux et le sous-injecteur respectivement, et
qui sont determinees a partir d'une table Ti CRM 106 et une
table Ti RS 107 respectivement K Ne represente un coef-
ficient de correction applicable au demarrage du moteur, variable en
fonction de la vitesse de rotation Ne et determinee a partir d'une
table K Ne 108, tandis que TV represente une constante d'accroissement
et de reduction de la periode d'ouverture de soupape en reponse a des
variations de la tension de sortie de la batterie,
determinee a partir de la table TV 109 L TV 7 est addi-
tionne a TV applicable aux sous-injecteurs,contrairement a TV
applicable au sous-injecteur car les injecteurs
principaux ont une structure differente du sous-
injecteur et par consequent des caracteristiques
differentes de fonctionnement.
Les equations de base pour determiner les valeurs de TOUTM et TOUTS
applicables au sous-programnme de commande de base 104 sont les
suivantes: TOUTM = (Ti M TDEC) x (KTZ x KTW x KAFC x KPA x KAST x KWOT
x KO 2 x KLS) + TACC x (KTA x KTWT x KAFC x KPA x KAST) + (TV + ATV) (
3) TOUTS = (Ti S TDEC) x (KTA x KTW x KAST x KPA) + TV *( 4) o Ti M et
Ti S representent des valeurs de base des
periodes d'ouverture de soupape pour les injecteurs prin-
cipaux et le sous-injecteur respectivement et peuvent etre determinees
a partir d'une table 110 de Ti de base, et TDEC et TACC representent
des constantes applicables
respectivement a la deceleration du moteur et a l'accele-
ration du moteur et sont determinees par des sous-
programmes d'acceleration et de deceleration 111 Les coefficients KTA,
KTW, etc sont determines par des tables respectives et/ou des
sousprogrammes 112 KTA est un coefficient de correction dependant de
la temperature d'air a l'admission et il est determine a partir d'une
table en fonction de la temperature reelle de l'air a l'admission, KTW
est un coefficient d'augmentation de combustible determine a partir
d'une table en fonction de la temperature reelle T' de l'water de
refroidissement du moteur, KAFC est un coefficient d'augmentation de
combustible applicable apres l'operation de coupure de combustible et
determine par un sousprogramme, KPA est un coefficient de correction
dependant de la pression
atmospherique determinee a partir d'une table en fonc-
tion de la pression atmospherique reelle et KAST est un coefficient de
diminution de combustible applicablle
apres le demarrage du moteur et determine par un sous-
programre KWOT est un coefficient d'enrichissement du melange
air/combustible applicable avec le papillon largement ouvert et il a
une valeur constante, KO 2 est un coefficient de correction "commande
de reaction 02 " determine par un sous-programme en fonction de la
teneur reelle en oxygen dans les gaz d'echappement et KLS est un
coefficient d'appauvrissement de melange applicable au fonctionnement
"Atoechiometrique pauvre" et il a une valeur constante Le terme
"stoechiometrique" designe le rapport air/combustible stoechiometrique
ou theorique du melange. Par ailleurs, la periode d'ouverture de
soupape
TMA des injecteurs principaux, applicable en asynchro-
nisme avec le signal TDC est determinee par les l'equation suivante:
TMA = Ti A x KTWT x KAST + (TV + TV) ( 5) o Ti A represente une valeur
de base d'augmentation de combustible asynchrone avec le signal TDC,
applicable a l'acceleration du moteur et en asynchronisme avec le
signal TDC Cette valeur Ti A est determinee a partir d'une table Ti A
113 KTWT est defini comme un coefficient d'augmentation de combustible
applicable a la commande d'acceleration synchrone avec le signal TDC
et ensuite, ainsi qu'avec la commande d'acceleration synchrone avec le
signal TDC, et il est calcule a partir d'une valeur du coefficient KTW
d'augmentation de combustible dependant
de la temperature de l'water, obtenu dans la table 114.
La Fig 3 est un diagramme de temps montrant la relation entre le
signal de discrimination de cylindre et le signal TDC, tous deux
appliques a l'entree de la 3 O ECU 5 et les signaux d'attaque produits
par la ECU 5
pour commander les injecteurs principaux et le sous-
injecteur Le signal de discrimination de cylindre 51 est applique a la
ECU 5 sous la forme d'une impulsion S. chaque fois que le vilbrequin
du moteur tourne de 720 degres Les impulsions 52 a Sle formant le
signal TDC 52 sont appliquees chacune a la ECU 5 chaque fois que le
vilbrequin du moteur tourne de 180 degres La relation dans le temps
entre les deux signaux 51, 52 determine la cadence de sortie des
signaux d'attaque 53 56 pour commander les injecteurs principaux du
moteur a quatre cylindres Plus particulierement, le signal d'attaque
53 est emis pour commander l'injecteur principal du premier cylindre,
simultanement avec la premiere impulsion 52 a du signal TDC, le signal
d'attaque 54 pour le troisieme cylindre simultanement avec la seconde
impulsion 52 b du signal TDC, le signal d'attaque 55 pour le quatrieme
cylindre simultanement avec la troisieme impulsion 52 c
et le signal d'attaque 56 pour le second cylindre simulta-
nement avec la quatrieme impulsion 52 d Le signal 57 d'attaque de
sousinjecteur est produit sous la forme d'une impulsion a
l'application de chaque impulsion du signal TDC a la ECU 5,
c'est-a-dire chaque fois que le villbrequin tourne de 180 degres La
disposition est telle que les impulsions 52 a, 52 b, otc du signal TDC
sont produites chacune en avance de 60 degres sur le moment o le
piston d'un cylindre associe atteint le point mort 0, afin de
compenser le retard de l'operation
arithmetique dans la ECU 5 et un retard entre la forma-
tion d'un melange et son admission dans le cylindre du moteur, ce qui
depend de l'ouverture de la tubulure d'admission, avant que le piston
n'atteigne le point
mort O et le fonctionnement de l'injecteur associe.
Les Fig 4 A, 4 B representent un organigramme du premier programme 101
precite pour la commande de la periode d'ouverture de soupape en
synchronisme avec le signal TDC dans la ECU 5 L'ensemble du programme
comporte un bloc I de traitement de siqnaux d'entree, un bloc II de
commande de base et un bloc III de commande de demarrage Tout d'abord
dans le bloc I de traitement d'entree, lorsque le contact d'allumage
du moteur est ferme, une unite centrale de traitement dans la ECUT 5
est initialisee a la phase 201 et le signal TDC est applique a la ECU
5 quand le moteur demarre a la phase 202 Ensuite, toutes les valeurs
analogiques de base sont appliquees a la ECU 5, comprenant des valeurs
detectees de pression atmospherique PA, de pression absolue PB, de
temperature TW de l'water de refroidissement du moteur, de temperature
d'air atmospherique TA, d'ouverture L de la
soupape 19 de circulation des gaz d'echappement, d'ouver-
ture de papillon Oth, de tension de batterie V, de tension de sortie V
du capteur d'oxygen et d'etat d' ouverture et fermeture du contact de
demarrage 17, certaines de ces valeurs qui sont necessaires etant
ensuite memorisees (phase 203) Ensuite, la periode entre une impulsion
du signal TDC et l'impulsion suivante de ce meme signal est comptee
pour calculer la vitesse reelle Ne sur la base de la valeur comptee et
la valeur calculee est memorisee dans la ECU 5 (phase 204) Le
programme passe ensuite au bloc Il de commande de base Dans ce bloc,
il est determine en utilisant la valeur Ne calculee si la vitesse du
moteur est inferieure ou non a la vitesse do demarrage a la phase 205
-Si la reponse est affirmative, le programme progresse jusqu'au sous-
programme III de commande de demarrage Dans ce bloc, des valeurs de Ti
CRM et Ti CRS sont selectionnees dans une table Ti CRM et une table Ti
CRS respectivement sur la base de la valeur detectee de la temperature
Tw de l'water de refroidissement du moteur (phase 206) De meme, la
valeur du coefficient K Ne de correction dependant de Ne
est determinee en utilisant la table K Ne (phase 207).
Ensuite, la valeur de la constante TV de la correction dependant de la
tension de la batterie est determinee en utilisant la table TV (phase
208) Ces valeurs determinees sont appliquees aux equations precitees (
1) et ( 2) pour calculer les valeurs de TOUTM et TOUTS
(phase 209).
Pendant le sous-programme III de commande de commande de demarrage
decrit ci-dessus, une valeur LMAP
de commande d'ouverture de soupape indiquant une ouver-
ture nul Je est choisie a la phase 210 pour etablir a
zero l'ouverture du corps de la soupape 19 de recircu-
lation des gaz d'echappement La Fig 5 represente une table pour la
valeur LMAP de commande d'ouverture, dans laquelle dix pas de valeurs
predeterminees differentes PB 6 15 de pression absolue PB sont prevus,
regles par exemple dans une plage de 204 a 780 mm Hg par exemple, et
dix pas pour des valeurs predeterminees differentes Nl 10 de la
vitesse Ne du moteur, par exemple dans une plage de O a 4000 t/min Les
valeurs de commande d'ouverture LMAP sont determinees par une
interpolation si les valeurs reelles de pression absolue PB et/ou de
vitesse de moteur Ne se situent entre les valeurs
predeterminees ou a l'exterieur de Leurs plages.
Si la reponse a la question de la phase 205 est negative, il est
determine si le moteur se trouve ou non
en condition de coupure de combustible a la phase 211.
Si la reponse est affirmative, une commande LMAP d'ouver-
ture est selectionnee pour indiquer une ouverture nulle a la phase 212
ct simultanement, les valeurs de TOUTM et
TOUTS sont amenees a zero a la phase 213.
Par contre, si la reponse a la question de la phase 211 est negative,
des calculs sont effectues des coefficients des valeurs des
coefficients de correction KTA, KTW, KAFC, KPA, KAST, XWOT, K 02, KI
S, KTWT, etc et des valeurs des constantes de correction TDEC, TACC,
TV et a TV par des sousprogrammes de calcul et des tables a la
phase 214.
Une comparaison est ensuite faite pour deter-
miner si la temperature reelle TW de l'water de refroidis-
sement est superieure ou non a une valeur predeterminee TWE pour
executer l'operation de recirculation des gaz d'echappement a la phase
215 S'il apparait aue la preniere valeur est superieure a la seconde,
une valeur LMAP de commande d'ouverture est selectionnee dans la table
de ces valeurs, correspondant a la vitesse reelle Ne et a la pression
absolue reelle PB dans la tubulure d'admission a la phase 216 La
valeur LMAP de commande d'ouverture selectionnee est comparee avec
l'ouverture reelle LACT de la soupape 19 de recirculation des gaz
d'echappement de la Fig 1, et l'un ou les deux electro-aimants et B 22
de la Fig 1 est actionne en reponse a la difference entre les valeurs
LMAP et LACT
pour corriger l'ouverture de soupape et obtenir l'ouver-
ture voulue Il est ensuite determine si la soupape 19 de recirculation
des gaz d'echappement fonctionne ou non a la phase 217 Le
fonctionnement du moteur avec la soupape 19 en fonctionnement est
appele ci-apres "fonctionnement EGR" tandis que si cette soupape est
au repos, il est appele "fonctionnement non-EGR" Si la reponse a la
question de la phase 217 est positive, une valeur Ti M de periode
d'ouverture de base est choisie dans une table
Ti M applicable pendant le fonctionnement EGR, correspon-
dant a la vitesse reelle Ne du moteur et la pression
absolue reelle PB a la phase 218 Si la reponse est nega-
tive a la phase 217, une autre valeur Ti M d'ouverture de base est
choisie dans une autre table de valeur Ti M
applicable pendant le fonctionnement non-EGR correspon-
dant a la vitesse reelle Ne et a la pression absolue
reelle PB a la phase 220.
Par ailleurs, si la determination de la phase 215 donne une reponse
negative, une valeur LMAP de commande d'ouverture indiquant une
ouverture nulle est choisie a la phase 219, pendant que simultanement
une valeur de base Ti M est choisie dans la table Ti M de
fonctionnement non-EGR correspondant a la vitesse reelle
Ne et la pression absolue reelle PB a la phase 220.
L'operation EGR si elle est executee pendant que la temperature TW de
l'water de refroidissement est basse, peut rendre instable la
combustion dans les cylindres dont il resulte une mauvaise possibilite
de conduite Par l,5 consequent, l'operation EC-R n'est pas executee
quand la
temperature TW de l'water de refroidissement est infe-
rieure a la valeur predeterminee TEE.
Apres la selection precitee de la valeur de base Ti M, une valeur Ti S
de periode d'ouverture de base est choisie dans une table de valeurs
Ti S, correspondant a la vitesse reelle Ne et a la pression absolue
reelle PB a la phase 221 A la suite, des calculs sont effectues des
valeurs TOUTM, TOUTS sur la base des valeurs des
coefficients de correction et des constantes de correc-
tion choisies de la maniere decrite ci-dessus, en appliquant les
equations precitees ( 3), ( 4) a la phase 222 Les injecteurs
principaux et le sous-injecteur sont actionnes avec des periodes
d'ouverture correspondant aux valeurs de TOUTM, TOUTS obtenues aux
phases precitees 209,
213 et 222 (phase 223).
Une valeur Ti M applicable pendant le fonctionne-
ment EGR, une valeur Ti M applicable pendant le fonctionne-
ment non EGR et une valeur Ti S sont choisies correspondant a la
vitesse reelle Ne du moteur et a la pression absolue reelle PB aux
phases 18, 20 et 21 respectivement En pratique, les tables Ne-PB, non
representees, qui sont utilisees sont similaires a la table de valeurs
de commande d'ouverture LMAP de la Fig 5, et dans lesquelles diverses
valeurs predeterminees de vitesse Ne et de
pression absolue PB sont prevues comme des parametres.
Les valeurs Tii M et la valeur Ti S precitees sont lues dans
les tables respectives, correspondant aux valeurs prede-
terminees Ne et PB Egalement une interpolation est effectuee pour
determiner les valeurs Ti M et la valeur Ti S si les valeurs reelles
Ne et PB se situent entre les
valeurs predeterminees ou a l'exterieur de leurs plages.
Comme cela a deja ete indique, en plus do la commande deja decrite des
periodes d'ouverture de soupape des injecteurs principaux,
sous-injecteur en synchronisme avec le signal TDC, une commande
asynchrone des periodes d'ouverture de soupape des injecteurs
principaux est assuree d'une maniere asynchrone avec le signal TDC
mais synchrone avec un certain signal pulse ayant une periode
de repetition constante, dont la description n'est pas
faite ici.
Comme cela a deja ete indique en regard des Fig 4 A, 4 B, selon le
programme principal represente sur ces figures pour la commande de la
recirculation des gaz d'echappement et de la periode d'ouverture des
soupapes
d'injection de combustible, la quantite de gaz d'echappe-
ment en recirculation est determinee en fonction de la temperature TW
de l'water du moteur, de la vitesse Ne de la rotation du moteur et de
la pression absolue PB dans la tubulure d'admission et en meme temps,
la quantite de combustible fournie est determinee en fonction de la
vitesse Ne du moteur et de la pression absolue PB en utilisant deux
tables differentes Ti M choisies suivant
que le moteur se trouve en fonctionnement EGR ou en fonc-
tionnement non-EGR Cette sorte de commande permet d'assurer un
controle extremement precis du rapport air/combustible, conduisant a
ameliorer la consommation en combustible, les caracteristiques
d'emission et la
bonne conduite du moteur.
Il y a cependant un retard ou un delai a l'action d'ouverture de la
soupape de recirculation des gaz d'echappement oui reagit au signal
LMAP de valeur de commande d'ouverture Par consequent, si une quantite
de combustible correspondant a une valeur Li MAP du signal de commande
d'ouverture est fournie au moteur immediatement apres l'emission ou la
'Lecture de la meme valeur LMAP, il en resulte un rapport
air/combustible non approprie aux conditions de fonctionnement du
moteur car la quantite des gaz d'echappement en recirculation n'a pas
encore atteint une valeur qui correspond exactement a la valeur
LMAP lue au moment de sa lecture.
Les Fig 6 et 7 montrent les variations de l'ouverture reelle LACT a la
lecture d'une valeur LMAPAO de la valeur LMAP indiquant une valeur
superieure a O au moment c une valeur LMAP emise jusqu'a present
indique une ouverture nulle et montre egalement la maniere de
selectionner les tables Ti M de periode d'injection de base.
Dans le cas o la valeur LMAPAO de LMAP indiquant une valeur superieure
a zero est lue, apres la valeur LM'l AP indiquant une ouverture nulle,
si l'unite de commande ECU
considere que l'operation EGR doit etre effectuee imme-
diatement et selectionne la table Ti M applicable en fonctionnement
EGR au moment de la lecture de la valeur LMAPAO, une quantite de
combustible applicable pendant le fonctionnement EGR est fournie au
moteur meme avant que la quantite reelle en recirculation n'atteigne
virtuellement la quantite correspondant a la valeur LMAPAO, ce dont il
resulte un rapport air/combustible non approprie Pour eviter cet
inconvenient, et selon l'invention comme le montre la Fig 6,
l'ouverture reelle de soupape LACT est comparee avec une valeur XE
LMAPAO obtenue en multipliant la valeur LMAPAO par un coefficient
predetermine XE dont la valeur est inferieure a l'unite Ensuite,
seulement si la valeur reelle LACT a depasse la valeur XE LMAPAO, la
table Ti M applicable en fonctionnement EGR est selectionnee de sorte
qu'il est possible d'assurer le controle du
rapport air/combustible avec une haute precision.
Si la valeur LMAPAO est reduite, la valeur
XE-LMAPAO peut etre inferieure a une valeur ta definis-
sant une zone d'insensibilite equivalente a-la tolerance
de l'ouverture de soupape de circulation des gaz d'echap-
pement Cette valeur t definissant une zone d'insensibi- lite est telle
que si l'erreur Z d'ouverture reelle de la soupape de recirculation
par rapport a une valeur voulue (valeur LMAP de commande d'ouverture)
se situe dans une plage definie par la valeur Z definissant une zone
d'insensibilite, c'est-a-dire si la relation R d t est verifiee,
l'ouverture reelle LACT peut etre
consideree comme egale a la valeur de commande LMAP.
Dans ce cas, et selon l'invention, la table Ti M appli-
cable en fonctionnement EGR n'est pas choisie jusqu'a ce que
l'ouverture reelle LACT devienne superieure a la
valeur t definissant une zone d'insensibilite.
* o Les Fig 8 et 9 montrent les variations de l'ouverture reelle de
soupape LACT apparaissant a la lecture d'une valeur LMAP indiquant une
ouverture nulle lorsqu'une valeur LMAP representant une valeur
superieure c O est emise, ainsi que la maniere de selectionner les
tables Ti M de periode d'injection de base Dans le cas o une valeur
LMAP de commande d'ouverture representant une valeur nulle est emise
au moment o une valeur LMAP emise jusque la avait une valeur LMAPBO,
si l'unite ECU considere que l'operation EGR devrait immediatement
etre interrompue et selectionne la table Ti M applicable pendant le
fonctionnement non-EGR, immediatement a l'emission de la valeur LMAP
nulle, une quantite de combustible applicable pendant le
fonctionnement non 7 EGR
est fournie au moteur meme avant que la soupape de recir-
culation soit completement fermee et que la recirculation de gaz
d'echappement soit interrompue ce dont il resulte air/combustible non
approprie comme dans le cas decrit en
regard des Fig 6 et 7 Par consequent, et selon l'inven-
tion, dans ce cas illustre par la Fig 8, l'ouverture reelle LACT est
comparee avec une valeur XE-LMA Pn BO obtenue en multipliant par le
coefficient predetermine XE une valeur de commande d'ouverture LMAPBO
precedant
immediatement l'emission de la valeur LMAP indiquant 0.
Seulement quand l'ouverture reelle LACT est devenue infe-
rieure a la valeur XE-LMAPBO, la table Ti M applicable en
fonctionnementnon EGR est selectionnee pour assurer une commande tres
precise du rapport air/combustible Si la valeur LMAPBO est reduite,
c'est-a-dire si la valeur XE-LKAPBO est inferieure a la valeur 10
definissant la zone d'insensibilite comme le montre la Fig 9, la table
Ti M de fonctionnement non-EGR est selectionnee seulement.
apres aue l'ouverture reelle LACT a diminue au-dessous de la valeur t
Un delai entre l'emission de la valeur LMAP de commande d'ouverture de
soupape et l'action reelle d'ouverture de la soupape de recirculation
des aaz d'
echappement peut etre compense de la maniere decrite ci-
dessus en selectionnant les tables Ti M afin d'assurer
un controle tres precis du rapport air/combustible.
Les Fig 10 a 12 illustrent a titre d'exemple un circuit de commande
prevu dans la ECU 5 pour executer la commande de recirculation des gaz
d'echappement et la commande de periode d'injection de combustible
selon
l'invention, telle qu'elle a ete decrite ci-dessus.
La Fig 10 montre l'ensemble de la disposition du circuit de commande
dans la ECU 5 Le capteur 11 de vitesse Ne du moteur et le capteur 8 de
pression absolue PB, apparaissant sur la Fig 1 sont agences pour
fournir leurs signaux de sortie a une memoire 28 de table Ti M de
fonctionnement non-EGR, une memoire 29 de table Ti M de
fonctionnement EGR et un circuit de commande 30 de circu-
lation des gaz d'echappement par des circuits d'entree respectifs 25
et 26 Le capteur 24 d'ouverture de soupape qui est monte sur la
soupape 19 de recirculation des gaz d'echappement de la Fig 1 est
agence pour fournir son signal de sortie representant l'ouverture
reelle LACT de la soupape au circuit 30 de recirculation des gaz
d'echappement et a un circuit 31 de determination de recirculation des
gaz d'echappement par un circuit d'entree 27 Une valeur Ti M de
periode d'injection de base applicable pendant le fonctionnement non
EGR est lue dans la table Ti M de fonctionnement non EGR dans la
memoire 28 et une valeur Ti M de periode d'injection de base
applicable pendant le fonctionnement EGR est fournie par la table Ti M
de fonctionnement FGR dans la memoire 29, ces Valeurs Ti M
correspondant aux signaux d'entree Ne et PB Les valeurs Ti M sont
fournies a un circuit 32 de selecteur de sortie de memoire Dans le
circuit 30 de commande de recirculation des gaz d'echappement, une
valeur LMAP de commande d'ouverture de la soupape de recirculation des
gaz d'echappement est lue dans la table qui y est memorisee,
representee sur la Fig 5, en correspondance avec les signaux d'entree
Ne et PB La valeur de commande LMAP ainsi lue est ensuite comparee
avec la valeur reelle d'ouverture LACT dans le circuit 47 de commande
d'ouverture de soupape apparaissant sur la Fig 11 et qui sera
mentionne ci-apres, et prevus
dans le circuit 30 En fonction de la difference resul-
tant entre les valeurs LMAP et LACT, les electro-aimants A 21 et B 22
sont actionnes pour ramener la difference a zero c'est-a-dire pour que
l'ouverture reelle soit egale a la valeur commandee LMAP Le circuit 31
de determination de recirculation des gaz d'echappement determine si
l'operation EGR doit etre executee ou non en fonction de la valeur de
commande d'ouverture LMAP fournie par le circuit 30 de commande de
recirculation et de la valeur d'ouverture reelle LACT fournie par le
circuit d'entree 27 de la maniere deja decrite en regard des Fig 6 e 8
Le signal de sortie resultant du circuit 31 est applique au circuit 32
de S 6 lection de sortie de memoire Le circuit 32 a son tour reagit au
signal d'entree provenant du circuit de determination 31 pour fournir
selectivement la valeur Ti M applicable pendant le fonctionnement EGR
ou une valeur applicable pendant le fonctionnement non-EGR a un
circuit 33 de commande de valeur Ti M Le circuit 33 de commande de
valeur Ti M fonctionne sur la valeur Ti M d'entree pour commander les
injecteurs principaux 6 a du dispositif d'injection 6 pendant une
periode d'injection correspondant a la valeur d'entree Ti M. La Fig 11
montre des details des circuits d'entree 25, 26 et 27, et du circuit
30 de commande de recirculation des gaz d'echappement apparaissant
tous sur la Fig 10 Le capteur Il de vitesse de moteur Ne est connecte
a un generateur d'horloge sequentielle 35 par un circuit monostable 34
Le generateur d'horloge sequentielle 35 comporte une premiere sortie
connectee a un reaistre 36 de valeur NE et une seconde sortie
connectee a un compteur 37 de valeur Ne et a un registre d'adresse 38
Un premier generateur 39 d'horloge de reference est connecte aux
entrees du generateur d'horloge sequentielle 35 et au compteur 37 de
valeur Ne Le compteur 37 de valeur Ne, le registre 36 de valeur NE et
le registre d'adresse 38 sont connectes en serie dans l'ordre
mentionne, la sortie du registre d'adresse 38 etant connectee a
l'entree d'une memoire 40 de commande d'ouverture de soupape Le
capteur 8 de pression absolue PB dans la tubulure d'admission de la
Fig 1 est connecte a l'entree d'un registre 43 de valeur PB par un
convertisseur analogique-numerique 42, la sortie du registre etant a
son tour connectee a l'entree du registre d'adresse 38 precite La
sortie de la memoire 40 de commande d'ouverture de soupape est
connectee a une entree 41 a d'un comparateur 41 ainsi qu'a l'entree
d'un circuit 47 de commande d'ouverture de soupape Le capteur 24
d'ouverture EGR de la Fig 1 est connecte a l'entree d'un registre 45
de valeur
d'ouverture de soupape par un convertisseur analogique-
numerique 44, la sortie de ce registre etant connectee a son tour a
l'entree du circuit 47 de commande d'ouverture
de soupape Un second generateur 46 d'horloge de refe-
rence est connecte au convertisseur analogique-numerique 44 et au
registre 45 de valeur d'ouverture de soupape pour appliquer au premier
de ces circuits un signal de commande de demarrage et un signal
d'etablissement de donnees au second La sortie du circuit 47 de
commande d'ouverture de soupape est connectee aux electro-aimants
SOL A 21 et SOL B 22.
Un signal TDC provenant du capteur hl de vitesse Ne est applique au
circuit monostable 34 qui constitue un circuit conformateur cooperant
avec le generateur 35 d'horloge sequentielle qui lui est voisin,
et le circuit monostable 34 delivre une impulsion de sor-
tie SO chaque fois qu'une impulsion TDC lui est appliquee.
L'impulsion SO de sortie du circuit 34 actionne le gene-
rateur d'horloge sequentielle 35 pour produire une serie d'impulsions
d'horloge CPO a CP 3 correspondant aux
impulsions d'horloge d'entree provenant du premier gene-
rateur de reference 39 L'impulsion d'horloge CPO est appliquee au
registre 36 de valeur NE et l'impulsion d'horloge C Pl au compteur 37
de valeur Ne ainsi qu'au registre d'adresse 38 Les impulsions
d'horloge CP 2 et CP 3 sont fournies au circuit 31 de determination de
recirculation des gaz d'echappement comme cela sera decrit par la
suite A la reception de chaque impulsion d'horloge C Pl, le compteur
37 de valeur Ne commence a compter les impulsions fournies par le
premier generateur
d'horloge de reference 39 et memorise le nombre d'impul-
sions comptees entre deux impulsions d'horloge C Pl voisines Le
comptage memorise dans le compteur 37 de valeur Ne est charge comme
une valeur NE dans le registre 36 a l'application de chaque impulsion
d'horloge CPO a ce registre 36 Par consequent, la valeur memorisee
dans le registre 36 de valeur NE est proportionnelle a l'inverse de la
vitesse reelle Ne du moteur car la production des impulsions d'horloae
C Pl est plus faible quand la vitesse du moteur Ne augmente Un signal
de
sortie representant la pression absolue PB dans la tubu-
lure d'admission provenant du capteur 8 est converti en une valeur
numerique correspondante par le convertisseur
42 et chargee dans le registre 43 de valeur PB A l'appli-
cation de chaque impulsion d'horloge C Pl au registre d'adresse 38,
les valeurs memorisees dans le registre 36 de valeur NE et le registre
43 de valeur PB sont chargees dans le registre d'adresse 38 qui, a son
tour, selectionne une valeur d'adresse correspondant a la vitesse
reelle Ne et la pression absolue PB et il applique la valeur d'adresse
lue a la memoire 40 de commande d'ouverture de soupape pour lire
selectivement une valeur correspondante de commande Li MA Si la
vitesse reelle Ne et la pression absolue PB correspondent a une valeur
intermediaire entre deux valeurs LMPA voisines dans la memoire 40 ou
une valeur se situant a l'exterieur de la plage predeterminee des
valeurs LMAP, une valeur LMAP appropriee est calculee par une
interpolation au moyen d'un dispositif arithmetique, non represente La
valeur de commande d'ouverture LMAP ainsi obtenue est appliquee a
l'entree 41 a du comparateur 41, a l'entree Al et egalement au circuit
47 de commande d'ouverture de soupape L'autre entree 41 b du
comparateur 41 est a la masse, c'est-a-dire qu'elle recoit en
permanence une valeur d'entree Bl nulle Si la valeur LMAP de commande
d'ouverture est superieure a 0, la relation d'entree Ai &#x003C; Bl
est respectee de sorte qu'une sortie de niveau bas O est produite a la
sortie 41 c du comparateur 41
tandis que si la valeur LMAP est superieure a 0, c'est-
a-dire si la relation d'entree Al = Bl est etablie, une sortie de
niveau haut est produite a la borne de sortie 41 c Le signal de sortie
du comparateur 41 est applique au circuit 47 de commande d'ouverture
de soupape ainsi qu'au circuit 31 de determination de recirculation
des gaz
d'echappement pour le fonctionnement decrit par la suite.
Un signal de sortie representant l'ouverture reelle de la soupape,
provenant du capteur d'ouverture 24 monte sur la soupape 19 de
recirculation des gaz d'echappement est applique au convertisseur
analogique numerique 42 et converti en une valeur numerique
correspondant a l'application de chaque impulsion de commande de
demarrage provenant du second generateur d'horloge de reference 46 et
la valeur numerique est appliquee au registre 45 de valeur d'ouverture
de soupape Dans le registre 45, l'ancienne valeur memorisee est
remplacee par une nouvelle valeur chaque fois que ce registre
recoit une impulsion d'etablissement de donnees prove-
nant du second generateur d'horloge de reference 46 et la valeur
nouvellement memorisee est fournie au circuit
47 de commande d'ouverture de soupape.
Le circuit 47 de commande d'ouverture de
soupape compare une valeur LMAP de commande d'ouver-
ture d'entree avec une valeur d'ouverture reelle LACT provenant du
registre 45 de valeur d'ouverture et il reagit a la difference ainsi
obtenue en actionnant l'un ou les deux electro-aimants SOL A 21 et SOL
B 22 pour commander la pression dans la chambre de depression 19 d de
la Fig 1, d'une valeur correspondant a la valeur absolue de la
difference precitee et dans un sens qui correspond a la valeur de la
meme difference par rapport a zero jusqu'a ce que cette difference
devienne nulle, c'esta-dire que l'ouverture reelle de la soupape
devienne egale a la valeur de commande d'ouverture LMAP.
Le circuit 31 de determination de circulation des gaz d'echappement et
le circuit 32 de selection de sortie de memoire sont representes en
detail sur la Fig 12 Un inverseur 48 compris dans le circuit 31 de
determination de recirculation des gaz d'echappement
comporte une entree connectee a la sortie 41 c du compa-
rateur 41 de la Fig 11 et une sortie connectee a l'entree d'un
registre 50 par une porte ET 49 L'entree ET 49 L'entree de la porte ET
49 est generalement connectee au generateur d'horloge sequentielle 35
de la
Fig 11 pour en recevoir les impulsions d'horloge CP 3.
Une entree 52 a d'un multiplicateur 52 est connectee a la sortie de la
memoire 40 de commande d'ouverture de soupape de la Fig 11 pour en
recevoir des valeurs LMAP
de commande d'ouverture lues Une entree 52 b des multi-
plicateurs 52 est connectee a une memoire 51 de valeur XE et une autre
entree 52 c est connectee au generateur d'horloge sequentielle 35 de
la Fig il pour en recevoir
les impulsions d'horloge CP 2 La sortie 52 d du multinli-
cateur 52 est connectee a l'entree des registres 50 par un diviseur 53
La sortie du registre 50 est connectee a une entree d'une porte ET 57
ainsi qu'a une entree 55 a d'un comparateur 55 La sortie d'une memoire
56 de valeur u est connectee a l'entree 55 b du comparateur 55 et a
une entree d'une porte ET 58 L'autre entree de la porte ET 57 est
connectee a la sortie 55 c du comparateur et sa sortie est connectee a
l'entree d'une porte OU 59 L'autre entree de la porte ET 58 est
connectee a la sortie 55 d du comparateur 55 et sa sortie est
connectee a l'entree de la porte OU 59 La sortie de la porte OU 59 est
connectee a une entree 6 Db d'un comparateur 60 dont l'autre entree
est connectee a la sortie du registre 45 de valeur d'ouverture de
soupape de la Fig 11 pour en recevoir les valeurs d'ouverture reelles
LACT Les deux sorties 60 c et 60 d du comparateur 60 soht connectees
respectivement aux entrees des portes 61 et 62 faisant
partie du circuit 32 de selection de sortie de memoire.
L'autre entree de la porte ET 61 est connectee a la sortie de la
memoire 28 de table Ti M de fonctionnement non-EGR apparaissant sur la
Fig 10 et l'autre entree de le porte ET 62 est connectee a la sortie
de la memoire 29 de table Ti M de fonctionnement EGR Les sorties des
portes ET 61 et 62 sont connectees a l'entree d'une porte OU 63 dont
la sortie est connectee a l'entree du
circuit 33 de commande de valeur Ti M de la Fig 10.
Le circuit 31 de determination de circulation des gaz d'echappement et
le circuit 32 de selection de
sortie de memoire fonctionnent de la maniere suivante.
L'entree 52 a du multiplicateur 52 recoit une valeur LMAP de commande
d'ouverture comme une entres X O tandis que son autre entree 52 b
recoit une valeur XE provenant de la
memoire 51 de valeur XE comme une entree Y O A l'appli-
cation de chaque impulsion d'horloge CP 2 a l'entree 52 c du
multiplicateur 52, un produit XO x Y O est produit par ce
multiplicateur a sa sortie 52 d et applique au diviseur 53 comme une
entree X 1 Pour faciliter la multiplication du multiplicateur 52, la
valeur XE est memorisee dans la memoire 51 sous la forme d'une valeur
entiere obtenue en multipliant un coefficient reel XE ( O &#x003C; XE
B 2 est respectee, c'est-a-dire si la valeur d'entree XE-LMAP est
superieure ou egale a 10, une sortie J est produite par la sortie 55 c
et appliquee a la porte ET 57 pour l'ouvrir de sorte que la valeur
memorisee XE LTMAP provenant du reaistre 50 peut passer par la porte
ET 57 et la porte OU 59 et etre appliquee a l'entree 60 b du
comparateur 60 comme entree B 3 Si par contre a cette occasion la
relation d'entree A 2 &#x003C; B 2 n'est pas respectee au compa-
rateur 55, une sortie O est produite a la borne de
sortie 55 d et appliquee a la porte ET 58 pour la fermer.
Dans le comnarateur 60, la valeur d'ouverture reelle de soupape LACT
introduite par l'entree 60 a comme une entree A 3 est comparee avec la
valeur precitee
XE LMAP introduite par l'entree 60 b comme une entree B 3.
Si la relation d'entree A 3 = B 3 ou LACT -S XE-LMAP est respectee,
une sortie 1 est produite par la borne de sortie 60 c et une autre
sortie O par l'autre borne de sortie 60 d, et ces signaux de sortie
sont appliques respectivement aux portes ET 61 ET 62 pour ouvrir la
porte 61 et fermer la porte 62 Ainsi, une valeur Ti M de periode
d'injection de base memorisee dans la memoire 28 de table Ti M de
fonctionnement non EGR est delivree par la porte ET 61 ouverte et la
porte OU 63 au circuit 33 de commande de valeur Ti M de la Fig 10
Ensuite, si la relation d'entree A 3 Z B 3 ou LACT C XE-LMAP est
respectee, une sortie O est produite par le comparateur par la borne
de sortie 60 c et simultanement une sortie 1 est produite par l'autre
borne de sortie 60 d et sont appliquees respectivement a la porte ET
61 et a la porte ET 62 pour fermer la premiere et ouvrir la seconde
Ainsi, une valeur Ti M de periode d'injection de base provenant de la
memoire 29 de table Ti M de fonctionnement EGR est fournie par la
porte ET 62 ouverte et la porte OU 63 au circuit 33 de commande de
valeur Ti M. Lorsque la relation d'entree A 2 &#x003C; 22 ou XE-LMAP
&#x003C; u O est respectee au comparateur 55, une sortie 0 est
produite a la borne de sortie 55 c et une sortie 1 est produite par
l'autre borne de sortie 55 d, ces sorties etant appliquees
respectivement a la porte ET 57 et a la porte ET 58 pour fermer la
premiere et ouvrir la seconde, de sorte que la valeur 10 provenant de
la memoire 56 de valeur 10 est fournie par la porte ET 58 ouverte et
la porte OU 59 au comparateur 60 comme une entree B 3.
Ensuite, et de la maniere deja decrite, une comparaison entre la
valeur d'ouverture reelle de soupape LACT et la valeur I definissant
une zone d'insensibilite est faite au comparateur 60 et le circuit 32
de selection de sortie de memoire fonctionne sur la sortie resultante
du
comparateur 60 indiquant de selectionner le fonctionne-
ment EGR ou le fonctionnement non-EGR pour que la valeur Ti M dans la
memoire 28 de table Ti M de fonctionnement non-EGR ou la memoire 29 de
table Ti M de fonctionnement EGR soit fournie au circuit 32 de
commande de valeur Ti M. Dans le mode de realisation decrit ci-dessus,
deux tables Ti M applicables pendant le fonctionnement EGR et pendant
le fonctionnement non-EGR sont prevues pour les injecteurs principaux
seulement, mais neanmoins des tables Ti S similaires pourraient aussi
etre prevues pour
le sous-injecteur.
Bien entendu, diverses modifications peuvent
etre apportees par l'homme de l'art au mode de realisa-
tion decrit et illustre a titre d'exemple nullement
limitatif sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif de commande electronique d'ali- mentation en combustible
destine a etre associe avec un moteur a combustion interne ( 1)
comprenant une tubulure d'admission ( 2), une tubulure d'echappement (
13), un dispositif ( 18, 19) de recirculation des gaz d'echappe- ment
destine a ramener une partie des gaz d'echappement de la tubulure
d'echappement a ladite tubulure d'admis- sion et un dispositif ( 6)
d'alimentation en combustible, dispositif de commande electronique
caracterise en ce qu'il comporte un dispositif destine a commander
ledit dispositif d'alimentation en combustible, un premier capteur (
11) destine a detecter un premier parametre representant une condition
de fonctionnement du moteur et produisant un premier signal indiquant
une valeur detectee dudit premier parametre, un second capteur ( 8)
destine a detecter un second parametre representant une condition de
fonctionnement du moteur et produisant un second signal indiquant une
valeur detectee dudit second parametre, une premiere memoire ( 28)
memorisant un premier groupe de valeurs de sortie predeterminees qui
sont des fonctions des premier et second signaux, une seconde memoire
( 29) memorisant un second groupe de valeurs de sortie predeterminees
etant fonction des premier et second signaux mais differentes des
valeurs de sortie predeterminees du premier groupe, un dispo- sitif (
31) pour determiner si-la recirculation des gaz d'echappement est
effectuee ou non par ledit dispositif de recirculation des gaz
d'echappement, et un dispositif de selection ( 32) reagissant a un
signal de sortie dudit dispositif de determination de recirculation
des gaz d'echappement pour permettre selectivement que l'un des- dits
premier et second groupes de valeurs de sortie predeterminees dans
lesdites premiere et seconde memoire soit fourni audit dispositif
d'attaque, afin que ledit dispositif d'attaque puisse coimnander ledit
dispositif d'alimentation en combustible pour qu'il fournisse au
moteur des quantites de combustible correspondant aux valeurs de
sortie de celui selectionne desdits premier et second groupes.
2 Dispositif selon la revendication 1, carac- terise en ce que ledit
dispositif ( 6) en alimentation en combustible comporte au moins une
soupape d'injection de combustible ( 21, 22), ledit dispositif
d'attaque ouvrant ladite soupape d'injection de combustible pendant
des periodes qui correspondent aux valeurs de sortie de celui
selectionne desdits premier et second groupes.
3 Dispositif selon la revendication 1, carac- terise en ce que ledit
dispositif de recirculation des gaz d'echappement comporte un conduit
( 18) de recircu- lation des gaz d'echappement reliant ladite tubulure
d'echappement ( 13) du moteur a ladite tubulure d'admis- sion ( 2) de
ce moteur, et une soupape ( 19) de recircula- tion des gaz
d'echappement disposee dans ledit conduit de recirculation des gaz
d'echappement, ledit dispositif de commande electronique d'injection
de combustible comportant en outre un dispositif ( 47) de commande
d'ouverture de soupape destine a produire un signal de commande
indiquant des valeurs de commande pour l'ouver- ture necessaire de la
soupape de recirculation des gaz d'echappement, un troisieme detecteur
( 24) destine a detecter l'ouverture de ladite soupape de
recirculation des gaz d'echappement, produisant un signal representant
une valeur detectee de l'ouverture de la soupape et un dispositif de
commande reagissant a la difference entre une valeur detectee du
signal d'ouverture de soupape et une valeur de commande indiquee par
ledit signal de commande afin de commander l'ouverture de la soupape
de recirculation des gaz d'echappement.
4 Dispositif selon la revendication 3, caracterise en ce que ledit
dispositif ( 31) de determi- nation de recirculation des gaz
d'echappement comporte un dispositif arithmetique ( 52) destine a
multiplier une valeur de commande indiquee par ledit signal de
commande qui est emis lorsque ladite soupape de recirculation des gaz
d'echappement est completement fermee et indiquant l'ouverture de
cette meme soupape, par un coefficient predetermine dont la valeur est
inferieure a l'unite, et produisant ladite valeur de produit
resultante, et un dispositif de determination ( 55) destine a comparer
ladite valeur de produit avec une valeur dudit signal d'ouverture de
soupape detectee pour determiner si la recirculation des gaz
d'echappement est effectuee lorsque la valeur de produit est
inferieure a la valeur dudit signal d'ouverture de soupape detectee et
pour determiner que la recirculation des gaz d'echappement n'est pas
effectuee quand la valeur du produit est egale ou superieure a la
valeur dudit signal d'ouverture de soupape detectes.
5 Dispositif selon la revendication 4, caracterise en ce que ledit
dispositif ( 31) de determi- nation de recirculation des gaz
d'echappement comporte en outre un dispositif ( 56) destine a produire
une valeur definissant une zone d'insensibilite predeterminee de
l'action d'ouverture de soupape de recirculation des gaz d'echappement
et un dispositif ( 55) destine a comparer une valeur de produit
provenant dudit dispositif arith- -metique ( 52) avec ladite valeur
definissant une zone d'insensibilite predeterminee, et fournissant
ladite valeur definissant une zone d'insensibilite audit dispositif de
determination pour la comparer avec une valeur de ladite periode
d'ouverture de soupape detectee quand ladite valeur definissant une
zone d'insensibilite predeterminee est superieure a ladite valeur du
produit.
6 Dispositif selon l'une quelconque des revendications 3 a 5,
caracterise en ce que ledit dispositif ( 47) de commande d'ouverture
de soupape comporte une troisieme memoire qui memorise des valeurs de
commande d'ouverture de soupape en fonction desdits premier et second
signaux.
7 Dispositif selon la revendication 3, caracterise en ce que ledit
dispositif ( 31) de recircu- lation des gaz d'echappement comporte un
dispositif arithmetique ( 52) destine a multiplier une valeur de
commande indiquee par le signal de commande qui precede immediatement
celui qui est emis quand ladite soupape ( 19) de recirculation des gaz
d'echappement est ouverte, et indiquant la fermeture complete de cette
meme soupape, par un coefficient inferieur a l'unite, et produisant la
valeur de produit resultante, et un dispositif de deter- mination qui
compare ladite valeur de produit avec une valeur dudit signal
d'ouverture de soupape detectee pour determiner cue la recirculation
des gaz d'echappement est effectuee quand letite valeur de produit est
inferieure a la valeur dudit signal d'ouverture de soupape detectee et
pour determiner que la recirculation des gaz d'echap- pement n'est pas
effectuee quand ladite valeur de produit est egale ou superieure a la
valeur dudit signal d'ouver- ture de soupape detectee.
8 Dispositif selon la revendication 7, caracterise en ce que ledit
dispositif 31 de determina- tion de recirculation des gaz
d'echappement comporte en outre un dispositif ( 56) destine a produire
une valeur definissant une zone d'insensibilite predeterminee de
l'action d'ouverture de soupape de recirculation des gaz d'echappement
et un dispositif destine a comparer une valeur de produit provenant
dudit dispositif arithmetique avec ladite valeur definissant une zone
d'insensibilite predeterminee, et fournissant ladite valeur
definissant une zone d'insensibilite audit dispositif de determina-
tion pour la comparer avec une valeur de ladite periode d'ouverture de
soupape detectee quand ladite valeur defi- nissant une zone
d'insensibilite predeterminee est superieure a ladite valeur de
produit.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [44][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [45][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2516171
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[46]____________________
[47]____________________
[48]____________________
[49]____________________
[50]____________________
[51]____________________
[52]____________________
[53]____________________
[54]____________________
[55]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
78 Кб
Теги
fr2516171a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа