close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2516376A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (25/ 109)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(15/ 66)
[6][_]
Etre
(21)
[7][_]
Tre
(19)
[8][_]
CLE
(7)
[9][_]
Est A
(3)
[10][_]
Trou
(3)
[11][_]
DANS
(2)
[12][_]
Cou
(2)
[13][_]
Nal
(2)
[14][_]
Rantes
(1)
[15][_]
Frac
(1)
[16][_]
Munir
(1)
[17][_]
Surfa
(1)
[18][_]
Tric
(1)
[19][_]
Ner
(1)
[20][_]
Caml
(1)
[21][_]
Disease
(2/ 17)
[22][_]
Fracture
(16)
[23][_]
Tic
(1)
[24][_]
Organism
(1/ 17)
[25][_]
mene
(17)
[26][_]
Physical
(6/ 7)
[27][_]
32 s
(2)
[28][_]
12 s
(1)
[29][_]
14 s
(1)
[30][_]
118 s
(1)
[31][_]
210 s
(1)
[32][_]
19 s
(1)
[33][_]
Molecule
(1/ 2)
[34][_]
paral
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2516376A1
Family ID 24048801
Probable Assignee Musikant Barry L Deutsch Allan
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PIVOT DE PROTHESE DENTAIRE ET CLE POUR SA MISE EN PLACE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION VISE UN PIVOT 10 D'UN SEUL TENANT PERFECTIONNE POUR
PROTHESE DENTAIRE COMPORTANT UNE TIGE 12 A FLANCS FILETES SENSIBLEMENT
PARALLELES SUBDIVISEE LONGITUDINALEMENT EN BRANCHES SEPAREES 20, 22
POUR S'INTRODUIRE PAR VISSAGE DANS UN CANAL RADICULAIRE 19 DE LA DENT
25 AU MOYEN D'UNE CLE QUI APPLIQUE UN COUPLE PREDETERMINE MAXIMAL AU
PIVOT DENTAIRE POUR LE VISSER DANS LA RACINE DENTAIRE AFIN DE REALISER
UNE RECONSTITUTION DE COURONNE.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention est relative a un pivot de prothese dentaire
perfectionne destine a etre introduit dans un canal de racine dentaire
afin de rendre du volu- me a la racine dentaire pour operer une
reconstitution de couronne, et a une cle dynamometrique destinee a
etre utilisee en conjugaison avec celui-ci.
Dans le passe ont ete realises des pivots dentaires pleins et rigides
Certains pivots dentaires de ce genre comportaient des surfaces
filetees coniques, comme en propose un exemple le brevet des
Etats-Unis n 4/ 239 459.
D'autres comportaient des surfaces allongees de diametre continu
sensiblement sur toute leur longueur, comme en proposent des exemples
les brevets des Etats-Unis n
3 524 255, 3 656 256 et 3 861 043 Certains pivots den- taires
suggeraient meme la disposition d'une fente s'eten- dant sur la
longueur du c 8 te de ceux-ci, comme c'est le cas dans le brevet des
Etats-Unis n 644 804 De brevet des Etats-Unis n 838 296 et le brevet
des Etats-Unis n 4 239 489 precite decrivent des pivots creux ie
brevet des Etats-Unis n 4 234 309 exemplifie l'enseignement de la
combinaison d'une cle destinee a etre utilisee en conjugaison avec un
pivot dentaire, tandis que, dans le brevet suisse n 562 605, qui a
sensiblement le m 9 me ob- jet, les filets prevus sur le pivot
dentaire s'arratent avant l'extremite de tete du pivot o est creee la
force de retention la plus grande.
Dans chacun des exemples de dispositions de la technique anterieure
rappelees ci-dessus, la nature du pivot dentaire est telle que,
lorsque celui-ci est visse dans le canal radiculaire de la dent, les
forces appli- quees par le filetage du pivot contre-les parois coope-
rantes de la dent exercent sur la racine dentaire des forces
d'expansion vers l'exterieur, et ceci peut parfois donner lieu a une
fracture de celle-ci Les dents fractu- rees sont irreparables, et il
est donc important d'eviter la fracture de la racine dentaire lors de
l'application par vissage du pivot dentaire dans celle-ci, et mmee
lors de l'usage ulterieur de la dent une fois que le pi- vot et la
couronne dentaires ont ete assembles a la racine.
Les pivots de prothese dentaire de la tecnmique an- terieure
conduisaient egalement a la fracture de la raci- ne dentaire du fait
de l'application au pivot de forces et de contraintes laterales
pendant la mastication. La presente invention vise a resoudre les
problemes ci-dessus mentionnes des pivots dentaires de la technique
anterieure La presente invention fournit un pivot dentai- re qui se
prate a etre introduit par vissage dans le canal radiculaire au moyen
d'une cle taree de facon a appliquer un couple predetermine au pivot
dentaire afin d'eviter l'application de forces et de contraintes
excessives aux parois de la racine dentaire et de permettre ainsi au
pivot dentaire d'gtre visse dans cette racine sans frac- ture de la
dent Cependant que le pivot dentaire est in- troduit dans la dent, il
est ancre par cimentage de facon a eviter l'etablissement de forces
d'anti-rotation qui pourraient normalement tendre a faire que le pivot
se de- visse de son assise dans la racine de la dent Ces forces
d'anti-rotation sont d'autant plus eliminees par l'expan- sion normale
des branches filetees du pivot dentaire qui amene celles-ci en contact
de friction plus etroit avec les filets du canal radiculaire de la
dent Elles sont en outre assistees par le ciment qui fait prise dans
les irregularites de la paroi dentinaire et dans la fente existant
entre les branches.
Les dispositions ci-dessus decrites, de meme que d'autres buts,
caracteristiques et avantages de la presen- te invention, ressortiront
plus amplement de la descrip- tion detaillee d'une forme de
realisation de l'invention qui, bien qu'actuellement preferee, n'est
donnee qu'a titre d'exemple non limitatif La description se refere au
dessin ci-annexe, sur lequel: Fig 1 est une vue en elevation agrandie
et en partie en coupe d'un pivot de prothese dentaire agence conforme-
ment a l'invention;
Fig 2 est une vue en perspective d'un element amor- tisseur de chocs
destine a etre utilise en conjugaison avec le pivot dentaire de la fig
1; Fig 3 est une vue en perspective du pivot dentaire de la fig 1
represente en combinaison avec une cle dyna- mometrique selon
l'invention; Fig 4 est une vue en elevation agrandie d'une autre forme
de realisation du pivot dentaire; Fig 5 est une vue en coupe verticale
de la cle, sensiblement selon la ligne 5-5 de la fig 3;
Fig 6 est une vue en perspective agrandie d'un au- tre pivot dentaire;
et Fig 7 est une vue en elevation d'un pivot dentaire selon
l'invention visse dans une racine de dent et coiffe d'une couronne.
Comme visible en se reportant aux fig 1, 2 et 3 du dessin, le pivot de
prothese dentaire qui est represente par celles-ci est designe dans
son ensemble par le repere et comprend une tige 12 formee d'un seul
tenant avec un corps 14 et un moyen d'ancrage de couronne globalement
designe par le repere 16 La tige 12, le corps 14 et le moyen d'ancrage
de couronne 16 sont tous solidaires les uns des autres et forment une
structure d'un seul tenant.
Ainsi, bien que ces elements portent des reperes distincts, aucun
d'eux n'est a considerer comme normalement suscepti- ble de separation
d'avec les autres.
Dans le cas o la tige 12 'est de longueur superieu- re a celle du
canal radiculaire dans lequel celle-ci est adaptee a etre introduite
par vissage, elle peut etre cou- pee a une longueur inferieure a celle
du canal radiculaire au moyen d'une fraise dentaire diamantee Apres
que la pulpe a ete enlevee du canal radiculaire 19 (Fig 7?) et que le
canal a ete obture, celui-ci est alese a un diame- tre correspondant a
celui de la paroi de la tige 12.
Le tige 12 est subdivisee ou separee en un nombre desire de branches,
representees sur le dessin par les deux branches 20 et 22 mutuellement
separees par une fen- te traversante 24 qui s'etend sur toute la
longueur de la tige et se prolonge au-dela en penetrant dans le corps
14 pour se terminer par une ouverture courbe agrandie 26 Le fait de
munir l'extremite de la fente 24 de la commissure courbe 26 ecarte le
risque de voir se produire -4 une fracture a l'extremite fermee de la
fente 24 lorsque des forces de compression sont appliquees aux
branches et 22 d'une facon qui sera decrite plus loin.
Non seulement l'extremite elargie 26 de la fente 24 elimine le risque
de fracture du pivot dentaire 10 a l'extremite de la fente, mais elle
fournit aussi un moyen grace auquel les branches 20 et 22 de la tige
du pivot ont la possibilite de flechir et de se mouvoir-l'une par
rapport a l'autre de facon a pouvoir s'ecraser en se rap- prochant
l'une de l'autre dans une direction radiale.
Ainsi, la liaison assuree entre les branches 20 et 22 a la surface
entourant l'extremite evidee ou commissure elargie 26 de la fente joue
le role d'une articulation elastique autour de laquelle les branches
flechissent et jouent elastiquement.
Comme on va le voir, la fente 24 procure assez d'es- pace pour
permettre aux branches 20 et 22 de se rapprocher et de s'ecarter
radialement l'une de l'autre Elle sert egalement a absorber les forces
radiales qui se trouvent appliquees aux branches lorsque ces dernieres
sont vissees dans le canal radiculaire 19 d'une racine de dent 25 (Si
G.
7) L Daptitude des branches a flechir ainsi qu'a se rap- procher et a
srecarter l'une de l'autre leur permet d'e- po-us r les irregularites
du filetage 17 du canal radicu- laire Ce mouvement permet aux branches
d'absorber les contraintes et forces qui se trouveraient sans cela
appli- quees aux parois du canal radiculaire 19 et seraient sus-
ceptibles de provoquer la fracture de la dent.
Comme on le verra egalement, l'etendue longitudina- le de la fente 24
menagee entre les branches 20 et 22 se termine en un point 26 qui est
situe a l'interieur du corps 14 et procure un avantage essentiel par
rapport a la technique anterieure L'espace de la fente 24 etablit un
passage d'evacuation pour les debris dentaires, et ceci fait
disparaltre les forces hydrauliques et pneuma- tic qui tendent
normalement a se developper au-dessous du pivot dentaire 10 au moment
o celui-ci est visse avec du ciment dans le canal radiculaire de la
dent Ia fente 24 qui permet aux branches de subir un deplacement
relatif, et qui est plus longue que la tige 12, etablit a present un
trajet d'evacuation partant du fond du canal radicu- laire 19 de la
dent et du dessous de l'extremite distale ou extremite d'introduction
de la t'ige 12 et montant a l'atmosphere environnante L'espace 24
permet aux debris, a l'air, aux fluides et aux gaz de s'accumuler dans
celui- ci et d'etre evacues du canal 19 sans endommagement dela racine
de la dent.
Le filetage 18 de la tige 12 s'etend sur toute la longueur de celle-ci
et sur toute la longueur du corps plus large 14, en partie slur chaque
branche 20, 22 L'ex- tremite inferieure 28 du corps 14 peut aller en
diminuant ou s'incurver de la facon representee par la fig 1 de
maniere a lui permettre d'epouser sensiblement la conici- te ou la
courbure de la racine dentaire fraisee comple- mentaire 25 dans
laquelle la tige et le corps doivent etre visses Ainsi, lorsque la
tige 12 et le corps 14 sont visses a fond dans le canal radiculaire
19, l'extre- mite conique ou incurvee 28 du corps 14 vient porter con-
tre la surface interieure fraisee de la dent pour s'embo - ter et
prendre assise contre celle-ci en l'epousant sans creation de
contraintes Le corps filete plus large 14 s'adapte avec ajustement
serre a l'interieur de l'aspect coronaire fraise pour etablir avec
celui-ci une emprise de retention de surfaces affrontees complete et
plus lar- ge Ceci evite l'application de forces de sollicitation
centripetes laterales contre la surface cooperante de la racine
dentaire 25 qui pourraient sans cela tendre a fracturer la dent
lorsque celle-ci coopere ainsi avec les pivots dentaires de la
technique anterieure.
Bien que l'on ait constate en pratique que le pro- fil de conformation
28 du corps 14 evite la fracture de la racine dentaire lorsque
celui-ci porte contre elle, le cadre de l'invention englobe la
possibilite de faire appel a une rondelle ou joint elastif-ie 50,
visible plus clairement sur la fig 2, en association avec le pivot
dentaire 10 La rondelle ou joint 30 peut 9 tre en tout materiau
elastique ou resilient desire, tel que du "Si- lastic" Lorsque la
rondelle 50 est vissee vers le haut a 516376 le long des filets 18 de
la t Vie 12, elle s'arrete en venant porter contre le dessous du corps
14 en adjacence a la surface courbe ou conique 23 de celui-ci.
Lorsque la tige 12 et le corps 14 sont visses a fond dans le canal
radiculaire 19, la rondelle 30 se trouve comprimee en s'engageant dans
l'aspect coronaire de la racine dentaire 25 pour former un joint
etanche a l'air entre la racine dentaire et la surface 28 du corps 14
Lorsqu'elle est ainsi engagee et comprimee, elle joue aussi le r 8 le
d'un amortisseur de chocs pour absor- ber elastiquement les
sollicitations et forces qui se trouveraient sans cela appliquees
pendant le vissage du pivot dentaire 10 dans le canal radiculaire 19
de la dent Une fois que le pivot 10 est implante par vissage dans le
canal radiculaire 19 et qu'une couronne 31 se trouve construite et
ancree autour de la racine et autour de la portion d'ancrage 16 du
pivot dentaire 10, la ron- delle d'etancheite 30 a pour effet
d'absorber les solli- citations et forces qui sont appliquees a la
couronne 31 et a la racine dentaire 25 par l'intermediaire du pivot
dentaire 10 pendant la mastication et autres mouvements de broyage de
la dent.
Le pivot dentaire 10 peut se passer de la rondelle ou joint
d'etancheite 30 dans certains cas o l'assise et l'emboitement assures
entre le corps 14 et la racine sont estimes suffisants et adequats en
son absence.
Dans d'autres conditions d'utilisation, il peut etre sou- haitable
d'adjoindre la rondelle 30 pour assurer effica- cement l'etancheite et
l'absorption des forces.
Une fois que le pivot 10 se trouve visse a demeure a l'interieur de la
racine dentaire 25, il procure a la racine dentaire une restitution de
volume suffisante pour permettre de restituer une couronne a percent
la racine dentaire autour du moyen d'ancrage 16 Le moyen d'ancrage
repre- sente ici est designe dans son ensemble par le repere 16 et
s'etend vers l'exterieur de la racine dentaire dans le sens oppose a
la tige filetee 12.
Comme represente sur le dessin, le moyen d'ancrage 16 comprend une
serie ou multiplicite de c 8 nes tronques 32, plus large que le corps
14 et la tige 12, qui sont separes les uns des autres dans le sens
longitudinal du pivot dentaire 10 par des allonges ou separateurs 34
for- mes d'un seul tenant Chacun des elements en c 8 ne tronque 32 est
menage de facon que le plus grand diametre de sa surface exterieure
conique se trouve du c 8 te de la tige du pivot qui est adaptee a etre
vissee dans le canal ra- diculaire 19 Cette orientation vers le bas et
vers l'ex- terieur des surfaces coniques des elements en c 8 ne 32
favorise l'utilisation du pivot 10 d'une facon qui sera decrite plus
loin S'il se trouve que la hauteur du moyen d'ancrage 16 est
superieure a celle voulue pour la recons- titution de couronne,
celui-ci peut etre raccourci par simple enlevement a la meule du
nombre d'elements d'ancra- ge en c 8 ne tronque 32 et de separateurs
34 qui sont esti- mes excedentaires et superflus.
L'application et l'introduction par vissage de la tige 12 et du corps
14 dans le canal radiculaire de la dent s'effectuent avec formation
par autotaraudage du filetage 17 du canal radiculaire, dont les flancs
sont sensiblement paralleles a et epousent avec precision celui du
filetage auto-taraudeur 18 et les c 8 tes exterieurs de la tige 12 et
du corps 14 du pivot dentaire 10 Du ciment dentaire est coule dans le
canal radiculaire 19 et peut aussi 8 tre applique a la tige 12 et au
corps 14 de facon a 9 tre en contact intime avec toutes les surfaces
du fi- letage 18 Bien que dans les dispositions representees, la tige
soit subdivisee en deux branches, le cadre de l'invention englobe la
subdivision de la tige en un nombre quelconque de branches formees par
menagement d'espaces d'elasticite et d'evacuation 24 ou analogues
entre celles- ci Une fois que le ciment est applique a la tige 12 et
au corps, ceux-ci sont prets a 8 tre introduits par vissa- ge dans le
canal radiculaire 19 de la dent.
Selon des techniques classiques de l'art anterieur, ceci etait
effectue a la main ou a l'aide d'un outil des- tine a faire tourner le
pivot dentaire 10 en le faisant descendre le long du canal radiculaire
taraude ou non taraude de la dent Il a ete constate que l'application
d'un couple trop important au pivot dentaire 10 tend a briser la dent
si celui-ci excede une valeur donnee pour laquelle les forces
laterales engendrees depassent, la resistance mecanique laterale de la
racine dentaire ou la force de resistance que la dent exerce contre la
tige 12 et le corps 14 lors de leur vissage dans celle-ci En
consequence, le cadre de la presente invention englobe la possibilite
de visser le pivot dentaire 10 dans le canal radiculaire de la dent au
moyen d'une cle dynamo- metrique a limitation de couple qui est
representee par les fig 3 et 5 et designee dans son ensemble par le
repe- re 40 La cle 40 est adaptee a appliquer au pivot 10 un couple de
vissage qui sera inferieur a celui pour lequel la resistance a la
fracture de la racine dentaire est depassee. La cle dynamometrique 40
comprend une molette de vissage 42 pouvant tourner par rotation
manuelle, dont l'interieur est evide pour former une chambre 44 comme
represente par la fig 5 L'extremite inferieure de la chambre se
termine par une paroi de fermeture 46 qui pre- sente un trou central
48 que traverse un arbre mene 50 sortant de la molette 42 L'arbre mene
50 presente une tete elargie 52 dont la face inferieure constitue une
surface d'embrayage ou surface active qui coopere avec la surface
active en vis-a-vis de la paroi 46 Les surfa- ces actives de la-tete
52 et de la paroi 46 font office de moyen d'embrayage pour transmettre
l'action de la mo- lette de vissage 42 a l'arbre mene 50 Ces surfaces
sont relativement lisses, ce qui leur permet donc de glisser l'une par
rapport a l'autre lorsque c'est souhaite et necessaire.
La chambre interieure 44 de la molette 42 est ta- raudee comme
represente en 54 a l'effet de recevoir un element de tarage filete
forme par un ecrou 56 dans le- quel peut 8 tre avantageusement menagee
une fente de re- ception de tournevis 58 Entre l'element de tarage 56
et la tete 52 de l'arbre mene 50 est contenu un moyen de sollicitation
elastique ou d'application de force forme par un ressort 60 Le ressort
60 est emprisonne entre l'element de tarage 56 et la t 9 te 52, et sa
tension est modifiable par reglage de la position axiale de l'element
56 situe a l'interieur de la chambre 44 du bottier de vissage 42.
L'interieur de la cle Deut etre protege des dere- glages intempestifs
par application d'un capuchon de fermeture 62 applique au filetage 54
L'extremite menee de l'arbre 50 peut 9 tre pourvue de tout moyen de
prise approprie pour entrainer le pivot dentaire 10 lors de sa
rotation de vissage dans le canal radiculaire de la dent Pour
faciliter la representation et la comprehen- sion, ce moyen est
represente comme presentant une simple lame de tournevis 64 A son
sommet, le pivot dentaire 10 est pourvu d'une fente de prise
complementaire 66 pour recevoir la lame 64 Il apparaitra au technicien
compe- tent qu'il est loisible de faire appel a d'autres agence- ments
pour realiser la limitation de couple selon la pre- sente invention.
Avant d'introduire par vissage le pivot dentaire dans le canal
radiculaire 19, on regle l'ecrou de ta- rage 56 de la cle
dynamometrique 40 de facon a lui faire comprimer le ressort 60 pour
que celui-ci applique une force elastique predeterminee contre la tete
52 de l'arbre mene 50 afin de forcer celle-ci a cooperer par prise de
surfaces avec la paroi 46 Une fois que la cle drnamom 4- tric 40 est
taree, elle se trouve prete a etre utili- see.
On aligne la tige 12 du pivot dentaire avec le ca- nal radiculaire 19
de la dent La rotation initiale du pivot dentaire 10 peut etre
effectuee avec les doigts de la main pour mettre en place le pivot
dentaire et sa tige 12 dans le canal 19 A la suite de ceci, on visse
plus a fond avec auto-taraudage le pivot dentaire dans la racine
dentaire 25 a l'aide de la cle dynamometrique 40 en enga- geant la
lame 64 de la cle dynamometrique dans la fente de reception 66 du
pivot dentaire 10 et en faisant tour- ner la molette 42.
A mesure que la tige 12 et le corps 14 se vissent progressivement dans
le canal radiculaire 19 et forment le filetage interieur 17, tous les
eventuels fluides, debris, gs ou air emprisonnes au-dessous de
l'extremite distale ou extremite d'introduction de la tige se trou-
vent admis ou evacues a l'atmosphere pendant une telle introduction
avec auto-taraudage de la facon qui a ete precedemment exposee,
jusqu'a ce que l'articulation 26 finisse elle aussi par etre entouree
par le debouche du canal 19 L'articulation elastique formee entre les
bran- ches 20 et 22 permet aux branches de flechir radialement vers
l'interieur en se rapprochant l'une de l'autre, en epousant et en
absorbant les irregularites qui peuvent se produire lors de
l'engagement du filetage 18 contre le canal radiculaire 19.
De cette facon, toutes les forces creatrices de fracture susceptibles
d'apparaitre au cours d'un tel en- gagement de vissage se trouvent a
present absorbees par le flechissement radial vers l'interieur des
branches en direction l'une de l'autre que menage l'espace fendu 24
les separant Ayant une memoire, l'articulation 26 se comporte par
nature comme un ressort a rappel vers l'ex- terieur, impose
constamment au filetage 18 de la tige 12 et du corps 14 de se deplacer
radialement vers l'exteri- eur pour venir en engagement de vissage a
contact intime avec le filetage 17 qu'il forme dans le canal
radiculaire 19 Ceci garantit toujours l'obtention du benefice le plus
complet de la cooperation de vissage entre les deux filetages 17 et
18.
Lorsqu'il est fait appel a une rondelle 30 du type pour etancheite,
comme represente par la fig 7, celle-ci se trouve comprimee entre la
paroi exposee de la racine dentaire et le corps 14 pour obturer
completement l'es- pace les separant et pour former un amortisseur de
chocs a son niveau Lorsque la rondelle d'etancheite 30 est omise, la
surface adjacente du corps 14 vient en butee de pleine assise et en
cooperation d'obturation de paroi a l'interieur de la paroi fraisee du
canal radiculaire 19 de la dent.
Bien que le ciment dentaire anterieurement applique il a la tige 12 et
au corps 14 ainsi qu'a leur filetage 18 soit suffisant pour retenir
ceux-ci en cooperation de friction cimentee avec le canal radiculaire
19, lorsque le ciment durcit, toute tendance de la part du pivot den-
taire 10 a tourner ulterieurement en sens contraire pour sortir de la
racine dentaire 19 se trouve contrecarree par la force elastique
dirigee radialement vers l'exte- rieur qui est appliquee aux branches
20 et 22 au niveau de l'articulation elastique 26 situee entre
celles-ci.
Ainsi, l'articulation elastique 26 procure une memoire qui tend a
ramener les branches 20 et 22 en contact de surfaces franc et en
cooperation d'anti-rotation avec le filetage 17 du canal radiculaire
19.
S'il appara t sur le pivot 10 et donc sur l'arbre 50, pendant le
vissage de la tige 12 et du corps 14 dans le canal radiculaire 19, un
couple resistant depassant le couple de tarage donne par le ressort 60
contenu dans la cle dynamometrique 40, le ressort 60 permet a la paroi
46 de la molette 42 et a la surface active adjacente de la tete 52 de
l'arbre mene 50 de glisser l'une par rapport a l'autre Il s'ensuit
qu'il n'est pas possible de pour- suivre le vissage de la tige 12 et
du corps 14 dans le canal radiculaire 19 a l'aide de la cle
dynamometrique tant que la force de resistance existant entre les
filetages 17 et 18 n'a pas disparu ou n'a pas ete reduite sans risque
Par consequent, la rotation du pivot dentai- re 10 par l'intermediaire
de l'arbre mene 50 cesse La poursuite de la rotation de la molette 42
ne donne lieu a aucun vissage plus profond du pivot 10 dans le canal
radiculaire 19 tant que les forces de resistance creatri- ces de
fracture exercees sur celui-ci ne sont pas suppri- mees. Il ressort
clairement de ce qui precede que, des lors que le reglage de l'element
56 situe dans la molette 42 de la cle dynamometrique est effectue en
sorte que le ressort 60 ne cree pas, entre la tete 52 de l'arbre mene
et la surface de la paroi 46 de la molette 42 un cou- ple susceptible
de provoquer un depassement de la tenaci- te mecanique et la
resistance a la fracture de la dent, la dent ne se fracturera pas
pendant l'utilisation de la cle 40 La poursuite de la rotation de la
molette de vis- sage 42 ne conduira a aucune poursuite de l'engagement
de vissage de la tige dans la racine dentaire 19 car les surfaces
d'embrayage glisseront et tourneront l'une par rapport a l'autre sans
que s'opere de transmission de travail entre celles-ci Par consequent,
meme si la tige 12 et le corps 14 sont a meme d'absorber les forces de
sollicitation creatrices de fracture appliquees entre ceux-ci et la
racine dentaire 19, l'utilisation de la cle dynamometrique 40 fournit
une assurance supplementaire qu'a aucun moment de l'utilisation de la
cle sur le pivot dentaire 10, ce dernier n'exercera sur la racine
dentaire des efforts provoquant un depassement de la resistance de la
racine dentaire.
Apres que le pivot dentaire 10 a ete applique a la racine dentaire 25
de la facon decrite, celui-ci se trou- ve pret pour l'application
d'une couronne 68 a la racine dentaire 25 a l'emplacement du moyen
d'ancrage 16 du pi- vot dentaire 10 La couronne 68 est conformee de la
facon classique propre a lui permettre de s'adapter avec preci- sion a
la racine dentaire 25 Elle presente l'interieur creux classique
destine a prendre place autour du moyen d'ancrage 16 et par-dessus
celui-ci.
La couronne 68 est representee schematiquement par la fig 7 Ses
details d'agencement peuvent -tre modifies, et ils ne sont pas
necessairement limites a ceux repre- sentes ici Avant d'appliquer la
couronne 68 au moyen d'ancrage 16, on applique un ciment dentaire ou
composite a l'interieur de celle-ci Du ciment dentaire ou composi- te
peut etre egalement applique autour des surfaces expo- sees des
elements d'ancrage en c 8 ne tronque 32 et autour des separateurs 34
et du corps 14 du pivot dentaire 10.
Le moyen d'ancrage a c 8 nes tronques multiples 16 est inusuellement
bien adapte a etre utilise dans la restau- ration de bridges et de
couronnes anciens ou deja uses.
On a note plus haut que les extremites de faible diametre des c 8 nes
tronques 32 s'etendent du cote oppose a la tige 12 en faisant face a
l'ouverture interieure de la couronne 68, tandis que les extremites de
gra ddiame- tre des cones 32 s'etendent vers le bas du c 8 te du corps
14 et de la tige 12 Les c 8 tes de dessous des grandes bases des cones
d'ancrage 32 jouent le role de surfaces au-dessous desquelles le
ciment dentaire ou composite s'ecoule et contre lesquelles il durcit
en faisant prise avec celles-ci Les cones vont en diminuant de la
facon representee et decrite afin d'etablir un ecoulement na- turel du
ciment dentaire selon un trajet partant des portions plus etroites des
cones d'ancrage tronques 32, longeant les surfaces en evasement, puis
aboutissant dans les espaces menages par les separateurs 34 situes
entre chacun des elements coniques.
En pratique, il a ete constate que lorsque le ciment dentaire est
comprime, il s'ecoule le long du trajet de moindre resistance allant
des extremites etroites des elements coniques d'ancrage tronques 32
vers les extremi- tes larges puis aboutissant dans les espaces menages
par les separateurs 34 situes entre ceux-ci L'application initiale du
ciment dentaire dans de tels espaces menages par les separateurs 54
est encore plus completement com- primee lors de et pendant
l'application de la couronne 68 par-dessus
* l'ensemble des moyens d'ancrage 16 Les forces appliquees par la
couronne font couler le ciment dans tous les espaces qui existent
au-dessous des gran- des bases des c 3 nes tronques 32 de facon a la
faire ve- nir en prise complete et de cimentage avec ceux-ci Ceci
assure un raccordement et une prise convenables et de longue duree
entre la couronne 68 et le moyen d'ancrage 16 ainsi que l'elimination
des poches d'air a l'interieur de la couronne.
La forme de realisation du pivot dentaire represen- tee par la fig 4
est designee dans son ensemble par le repere numerique 110 Les deux
derniers chiffres utilises dans cette forme de realisation
correspondent aux elements de structure homologues decrits en ce qui
concerne la forme de realisation 10 representee par les fig 1 et 3 et
decrite en reference a ces figures En consequence, dans un souci de
commodite, tous les reperes numeriques 1 ' utilises en ce qui concerne
la description de la forme de realisation 110 de la fig 4 sont formes
en ajoutant aux precedents.
La fig 4 differe de celle de la forme de realisa- tion 10 precedemment
decrite en ce qu'elle ne comporte pas le corps a deux etages 14 A la
difference de la forme de realisation anterieure, le pivot 110 est
inu- suellement bien adapte a 8 tre utilise en association avec des
dents a plusieurs racines, dans lesquelles deux ou plusieurs de ces
pivots 110 peuvent Ctre utilises La forme de realisation 110 comprend
une tige filetee 112 a flancs sensiblement paralleles dont le filetage
118 s'etend autour de chacun des representants de la multipli- cite de
branches 120 et 122 De meme que dans la forme de realisation 10, les
branches sont separees et espacees l'une de l'autre par une fente
d'evacuation 124 qui s'e- tend sur une grande partie de la longueur de
la tige et se termine a proximite de l'extremite eloignee de la ti- ge
par l'articulation de rappel a memoire elastique elar- gie 126.
Dans la forme de realisation 110, l'etendue longi- tudinale de la tige
112 est telle que son extremite coro- naire se termine au debouche du
canal radiculaire 19.
D'une facon similaire, la fente ou passage d'evacuation
124 etablit un passage d'evacuation a l'atmosphere ade- quat partant
de l'extremite distale, ou extremite d'in- troduction, de la tige 112
pendant son introduction avec auto-taraudage dans le canal 19 jusqu'a
ce que l'articu- lation 126 se trouve finalement enfermee dans le
canal radiculaire
Le pivot dentaire 110 est constitue d'un seul te- nant, et il comporte
un moyen d'ancrage de couronne 116 qui est conforme et se comporte
sensiblement de la meme facon que le moyen d'ancrage de couronne 16 de
la forme de realisation 10 precedemment decrite Pour cette rai- son,
on se dispensera d'en faire une description detail- lee repetitive.
Pour faire en sorte que le pivot dentaire 110 soit visse correctement
dans le canal radiculaire 19 de la dent avec application a celui-ci
d'un couple ne risquant pas de provoquer un depassement de la
resistance mecani- que de la dent 25, la cle dynamometrique 40 peut
etre utilisee de la facon precedemment decrite Pour permettre
d'utiliser la cle 40, la forme de realisation 110 compor- te une fente
de tournevis complementaire 166 qui est a- daptee a recevoir la lame
de type pour tournevis 64.
Il ira de soi pour l'homme de l'art que la represen- tation et la
description de la lame 64 et de la fente 66 ou 166 a profils
complementaires ne sauraient par elles- memes constituer une
limitation de la portee de l'inven- tion Il est loisible de faire
appel a tous autres moyens de prise complementaires pour operer
l'engagement de vis- sage des pivots dentaires selon l'invention dans
le canal radiculaire 19 avec une force non susceptible d'exceder la
resistance mecanique de la racine dentaire 25.
Comme visible en se reportant a present a la fig 6, la forme de
realisation representee par celle-ci corres- pond pour nombre de ses
dispositions essentielles a la forme de realisation 10 decrite en
reference aux fig 1 et 3 De ce fait, les deux derniers chiffres des
reperes numeriques designant les details d Vagencement homologues y
sont les mgmes, et tous les reperes sont pris dans la serie partant de
200.
La similitude de la forme de realisation 210 avec la forme de
realisation 10 ne saurait echapper au premier coup d'oeil La tige 212
de celle-ci se termine dans le corps 214, et ces deux elements sont
fendus en 224 pour former la multiplicite de branches 220 et 222 qui
sont separees de facon a pouvoir se deplacer elastiquement l'une par
rapport a l'autre pour absorber les chocs et les forces susceptibles
dt 8 tre appliquees a leur fileta- ge 218 pendant l'introduction de
vissage a auto-tarauda- ge du pivot dentaire 210 dans le canal
radiculaire 19.
De meme que les formes de realisation precedemment decrites, la forme
de realisation 210 est a conformation d'un seul tenant comportant un
corps 214 dans lequel les parois delimitant l'ouverture elargie 226 se
comportent de facon a garder la memoire de la separation de la
multiplicite de branches 220 et 222 Elle assure egalement la reception
des debris et l'etablissement d'un passage de mise a l'atmosphere
partant de l'extremite d'intro- duction de la tige 212 au cours du
vissage de la tige et du corps dans l'aspect coronaire fraise
complementaire de la racine 19 Comme visible sur la fig 6, la forme de
realisation 210 peut faire appel a une rondelle ou joint d'etancheite
230 en "Silastic", comme decrit en ce qui concerne la forme de
realisation 10. la forme de realisation 210 differe de la forme de
realisation 10 quant aux details de conformation du moyen d'ancrage
216 La forme de realisation 210 est inusuelle- ment adaptee a la pose
d'une prothese de couronne neuve.
Pour cette raison, le moyen d'ancrage 216 elimine la multiplicite
d'elements d'ancrage en c 8 ne tronque 32 dis- poses a distance les
uns des autres et convertit celle- ci en un c 8 ne tronque unique a
flanc lisse 232 Son ex- tremite etroite est situee a distance de la
tige 212, tandis que son extremite large est situee du c 8 te de son
raccordement d'un seul tenant avec un prolongement du corps 214.
La mise en oeuvre du pivot dentaire 210 s'effectue d'une facon
sensiblement identique a celle precedemment decrite en ce qui concerne
les formes de realisation precedentes En ce qui concerne le pivot 210,
l'element d'ancrage 232 est muni d'une fente 266, analogue aux fen-
tes 66 et 166, qui permet de recevoir l'extremite 64 de l'arbre mene
50 de la cle dynamometrique 40 L'applica- tion et le vissage de la
tige 212 du pivot dentaire 210 dans le canal radiculaire 19
s'effectuent d'une facon sensiblement identique a celles precedemment
decrites quant a la mise en oeuvre de la cle dynamometrique 40.
On engage la lame 64 dans la fente 266 de l'element d'ancrage 232 pour
faire penetrer ce dernier par rotation dans le canal radiculaire 19 de
la dent Si, a un instant quelconque pendant un tel engagement de
vissage a auto- taraudage, se trouve applique aux branches de la tige
212 un couple qui depasse le couple de tarage defi- ni par le ressort
60 sur la cle dynamometrique 40, taree par reglage de l'ecrou reglable
56 contenu dans celle- ci, les surfaces d'embrayage cooperantes entre
la paroi 46 et la tete 52 se mettent a glisser l'une par rapport a
l'autre Ceci garantit qu'a aucun moment, l'applica- tion de couple au
pivot dentaire ne provoquera un depas- sement de la resistance
mecanique de la dent 25 et que le pivot n'exerce de forces creatrices
de fracture con- tre les parois du canal radiculaire 19 de celle-ci.
Comme decrit plus haut, les branches 220 et 222 viennent flechir et se
deplacent independamment l'une par rapport a l'autre en reaction a
n'importe quelles forces se trouvant exercees sur celles-ci pendant
une telle operation de vissage Cette aptitude des branches de la tige
a ceder en reaction aux forces de vissage leur permet de se comporter
comme un amortisseur de chocs et de forces qui transmet de telles
forces aux branches de la tige pour les leur faire absorber En
l'absence d'ui tel amortisseur de forces, les forces sont exercees
vers l'exterieur contre la paroi nouvellement taraudee du ca- nal
radiculaire 19 de la dent, et elles donnent lieu a la fracture de la
dent 25 si elles provoquent un depasse- ment de la resistance
mecanique de la dent.
Dans chacune des formes de realisation, la multipli- cite des branches
se trouvent normalement placees a dis- tance les unes des autres par
la fente formee entre cel- les-ci Dans chaque cas, les branches
flechissent les unes par rapport aux autres en reaction aux forces qui
leur sont appliquees pour epouser les irregularites ren- contrees dans
leur mouvement d'auto-taraudage le long du canal radiculaire 19 de la
dent.
Dans chaque cas, l'articulation a rappel elastique assuree par les
parois entourant l'ouverture plus large 26, 126, 226 situee a
l'extremite eloignee de la fente exerce sur les branches une force de
rappel qui les fait tendre a prendre leur position relative normale de
paral- lelisme Cette force de sollicitation vers l'exterieur exercee
au niveau de l'articulation elastique 26, 126, 226, amene le filetage
18, 118, 218, de chacun des pivots dentaires en relation de prise plus
pleine et plus conplete avec les surfaces complementaires du filetae
17 qu'ils forment dans le canal radiculaire 19 de la dent L'effet de
ressort des branches leur permet unifor- mement d'absorber les
contraintes sur toute leur longueur et sur la portion fendue du corps
Ceci a pour effet d'assurer une cooperation et une retention plus
grandes entre le pivot dentaire de reconstitution de volume et le
filetage 17 forme par celui-ci sur la dent 25 Ce de- gre de prise plus
complet s'oppose aussi a l'anti-rotation ou aux risques pour le pivot
dentaire de quitter acciden- tellement le canal radiculaire 19 de la
dent, tout en assurant une cooperation d'encaissement complet de ch
ocs et de forces entre ceux-ci.
On vient de montrer, de decrire et de souligner les caracteristiques
nouvelles fondamentales de l'invention dans son application a des
formes de realisation preferees de celle-ci, mais il doit 9 tre bien
entendu que diverses suppressions, substitutions, modifications et
combinai- sons quant a la forme et aux details du dispositif repre-
sente et de sa mise en oeuvre peuvent 8 tre apportees par le
technicien experimente sans que l'on sorte pour autant du cadre de
l'invention, qui n'est donc a considerer com- me limite que par la
portee des revendications ci-annexees.
C'est ainsi qu'on pourrait combiner a volonte les trois modes de
realisation quant a la tige, au corps in- termediaire et a la
structure du moyen d'ancrage.
16376
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Pivot dentaire (10; 110; 210) destine a etreintroduit dans un canal
de racine dentaire (19), carac-terise par: une tige (12; 112; 212)
propre a etre in-troduite par vissage dans le canal de racine
dentaire(19) et presentant des flancs filetes sensiblement paral-leles
partant de l'extremite d'introduction de laditetige et s'etendant au
moins sur toute la longueur de la-dite tige pour etre introduits par
vissage dans le canal de racine dentaire (19); une fente (24; 124;
224) menageedans ladite tige, partant de ladite extremite
d'introduc-tion et s'etendant sur une longueur relativement grande de
celle-ci pour subdiviser ladite tige fendue en une multiplicite de
branches filetees allongees (20, 22; 120, 122; 220, 222) separees les
unes des autres par un espace delimite par ladite fente (24; 124; 224)
a l'effet de permettre auxdites branches de se deplacer mutuellement
pour absorber les forces creatrices de fracture qui sont appliquees a
celles-ci pendant le vissage de ladite tigedans le caml de racine
dentaire (19); et un moyen d'ancra-ge (16; 116; 216) formant un seul
tenant avec ladite tige (12; 112; 212) et destine a ancrer une
couronne dentaire(31) a celle-ci.2. Pivot dentaire selon la
revendication 1, carac-terise en ce que ledit moyen d'ancrage (16;
116) forme partie integrante dudit pivot (10, 110) et est situe
al'oppose de ladite extremite d'introduction de ladite ti-ge (12,
112), ledit moyen d'ancrage comportant une multi-plicite d'elements
coniques tronques (32; 132) situes adistance les uns des autres et
presentant chacun un dia-metre allant en decroissant lorsqu'on
s'eloigne de ladite tige.3. Pivot dentaire selon la revendication 1,
carac-terise par un corps filete (14; 214) intercale entre etformant
un seul tenant avec ladite tige (12; 212) et le-dit moyen d'ancrage
(16; 216), et presentant une largeursuperieure a celle de ladite
tige.4. Pivot dentaire selon la revendication 3, carac-terise en ce
que ledit corps (14, 214) est arrondi en adjacence a ladite tige (12;
212) pour eviter la fracturede la dent (25) au cours de sa venue en
prise avec celle-ci lors de l'introduction de ladite tige et dudit
corpsdans la dent.5 Pivot dentaire selon l'une des revendications3 et
4, caracterise par un moyen d'absorption de forces (30; 230) dispose
entre ledit corps (14; 214) et laditetige (12, 112, 212), ledit moyen
d'absorption etant com-pressible entre ledit corps et la racine
dentaire lors du vissage de ladite tige et dudit corps dans celle-cia
l'effet d'absorber les forces appliquees entre la raci-ne et le
pivot.6. Pivot dentaire selon l'une des revendications3 a 5,
caracterise en ce que ladite fente (24; 224) s'e-tend au-dela de
ladite tige (12; 212) en penetrant dans ledit corps (14; 214) et en se
terminant dans celui-ci par une ouverture courbe elargie (26; 226) qui
evite la fracture dudit corps aux extremites de ladite fente et
favorise le deplacement relatif desdites branches (20, 22;220, 222).7.
Pivot dentaire selon l'une des revendications3 a 6, caracterise en ce
que ledit moyen d'ancrage (216) est un prolongement en forme de c 8 ne
tronque dudit corps (214) plus large que ledit corps situe du c 8 te
oppose aladite tige (212).8. Pivot dentaire selon l'une des
revendicationsI a 6, caracterise en ce que ledit moyen d'ancrage
(16;116) est forme par des c 8 nes tronques (32; 132) mutuelle-ment
espaces.9 Pivot dentaire (10; 110; 210) destine a coope-rer avec un
canal radiculaire de dent (19), caracteriseen ce qu'il comprend: une
tige (12; 112; 212) presen-tant des flancs sensiblement paralleles et
etant filetee le long desdits flancs sur une longueur de la tige lui
permettant au moins d'gtre vissee completement dans le canal
radiculaire (19), ladite tige etant relativement espacee et subdivisee
en une multiplicite de branches (20, 22; 120, 122; 220, 222)
mutuellement reunies d'un seul tenant a leurs extremites eloignees de
l'extremite distale dudit filetage (18; 118; 218) de ladite tige
defacon a pouvoir subir un deplacement mutuel de compres-sion
elastique, chacune desdites branches comportant uneportion dudit
filetage (18; 118; 218) de sorte que lors-que ladite tige est vissee
dans le cari radiculaire (19), lesdites branches fassent ressort vers
l'interieur en se rapprochant mutuellement en dedans dudit espace (24;
'124; 224) pour absorber des forces qui tendent a fracturer laracine
dentaire cependant que ladite articulation a res-sort (26; 126; 226)
sollicite lesdites branches (20, 22;, 122; 220, 222) en cooperation de
vissage avec le canal radiculaire (19) a l'effet de s'opposer a ce que
ladite tige se devisse accidentellement de celui-ci; et un moyen
d'ancrage (16; 116; 216) se raccordant a laditetige pour ancrer une
couronne dentaire (31) a celle-ci.10. Pivot dentaire selon la
revendication 9, ca-racterise en ce que ledit espace (24; 124; 224)
separantchacune des branches (20, 22; 120, 122; 220, 222) de la-dite
multiplicite de branches part de l'extremite dista-le de la tige
filetee (12; 112; 212) et s'etend au-dela de celle-ci a l'effet
d'etablir un passage d'evacuation allant de ladite extremite distale a
l'atmosphere afin d'empocher le developpement de forces dans ledit
canal radiculaire (19) au niveau de ladite extremite distalede ladite
tige.11. Pivot dentaire selon l'une des revendicationsI A 10,
caracterise en ce que, pour sa mise en place par vissage, on utilise
une cle qui comprend: un organe de manoeuvre (42) manuellement mobile
en rotation; un arbre(50) mobile en rotation sous l'action dudit
organe de ma-noeuvre et par rapport a celui-ci, ledit arbre et ledit
organe de manoeuvre comportant des surfaces mutuellement cooperantes a
l'effet de faire tourner ledit arbre en correspondance avec la
rotation manuelle dudit organe de manoeuvre; et un moyen de
sollicitation (60) appliquantune force sollicitant lesdites surfaces a
cooperer ensem-ble pour tourner conjointement et adapte a ceder pour
permettre auxdites surfaces de tourner l'une par rapport a l'autre
lorsqu'un couple applique audit arbre (50) et contrariant sa rotation
depasse un couple predeermine defini par le moyen de sollicitation
(60), et en ce qu'ilest prevu sur ledit arbre (50) et sur ledit pivot
dentai-re (10; 110; 210) des moyens de prise (64, 66; 64, 165 o; 64,
266) propres a cooperer amoviblenent de facon a faire tourner ladite
tige (12; 112; 212) pour la visser dansledit canal radiculaire de dent
(19).12. Pivot dentaire selon la revendication 11, ca-racterise en ce
que ladite cle (40) comporte en outre un moyen de tarage reglable (56)
dispose sur ledit organe de manoeuvre (42) de facon a permettre de
modifier la force appliquee par ledit moyen de sollicitation (60) de
sorteque lesdites surfaces tournent l'une par rapport a l'au-tre
lorsque le couple resistant applique a ladite tige(12; 112; 212)
pendant son vissage dans le canal radicu-laire (19) depasse ledit
couple predetermine.13. Pivot dentaire selon l'une des REVENDICATIONS
11 et 12, caracterise en ce que ledit pivot (10; 210) comporte un
corps (14; 214) situe entre ladite tige (12; 212) et ledit moyen
d'ancrage (16; 216), et en ce que ledit filetage (18; 218) menage le
long de ladite tigeest auto-taraudeur et s'etend le long dudit
corps.14. Ensemble constitue d'un pivot dentaire (10,, 210) destine a
8 tre introduit par vissage dans uncanal radiculaire (19) de dent et
d'une cle dynamometri-que (40) pour la pose de celui-ci, caracterise
en ce que: ledit pivot dentaire (10; 110; 210) comporte uneextremite
distale destinee a 8 tre introduite par vissa-ge dans le canal
radiculaire (19) de dent et un moyen d'ancrage (16; 116; 216) forme
d'une seule piece avec ledit pivot dentaire et destine a ancrer une
couronne dentaire (31) a celui-ci; ledit pivot dentaire comporte une
surface exterieure allongee a flancs sensiblement paralleles portant
un filetage longitudinal (18; 118; 218) et etant subdivisee en une
multiplicite de branches (20,22; 120, 122; 220, 222) mutuellement
espacees et mutuel-lement mobiles en ladite extremite distale,
lesdites branches etant reunies entre elles a distance de ladite
extremite distale pour assurer ledit mouvement mutuel; ladite cle (40)
comprend un arbre de vissage de pivot (50) et un organe de manoeuvre
tournant (42) presentant chacun des surfaces (52, 46) sollicitees
flexiblement a venir en prise mutuelle d'entrainement pour faire
tourner ledit arbre (50) sous l'action de la rotation dudit orga- ne
de manoeuvre (42); un moyen elastique (60) est disposedans ledit
organe de manoeuvre (42) et destine a sollici-ter flexiblement
lesdites surfaces a etablir ladite prise d'entrainement; et des moyens
cooperants (66, 64; 166, 64;266, 64) sont prevus sur ledit moyen
d'ancrage et sur le-dit arbre de vissage de pivot a l'effet de
permettre la transmission active du couple de rotation dudit organe de
manoeuvre (42) audit pivot dentaire (10; 110; 210) et de supprimer
ladite transmission active lorsque le couple resistant applique audit
pivot dentaire excede le couplemoteur de tarage dudit organe de
manoeuvre (42).15. Ensemble selon la revendication 14, caracteri-se en
ce que lesdits moyens cooperants prevus sur ledit moyen d'ancrage et
sur ledit arbre de vissage de pivot comportent des moyens a
engrenement mutuel (66, 64; 166,164; 266, 264), notamment a profils
conjugues, par exem-ple a fente et lame de tournevis.16. Cle
dynamometrique (40) pour l'enfoncement d'un pivot dentaire (10; 110;
210), avec limitation de couple, caracterisee en ce qu'elle comprend:
un organede manoeuvre manuellement mobile en rotation (42) compor-tant
un moyen menant (46), un arbre mene (50) comportant un moyen mene
(52); un moyen de sollicitation (60) propre a solliciter flexiblement
lesdits moyens menant et mene (46, 52) a venir en prise mutuelle pour
faire tourner ledit arbre (50) avec ledit organe de manoeuvre (42) et
a ceder en reaction a l'application audit arbre (50)d'un couple
resistant superieur au couple de tarage defi-ni par le moyen de
sollicitation (60) pour faire cederledit moyen de sollicitation en
permettant l'etablisse-ment d'un patinage entre lesdits moyens menant
et mene(46, 52) lors de la poursuite de la rotation dudit orga-ne de
manoeuvre (42), et un moyen de conjugaison (64) prevu sur ledit arbre
mene et adapte a s'accoupler a un1637624. pivot dentaire pour faire
tourner celui-ci sous l'effet dela rotation dudit organe de manoeuvre
(42).17 Cle dynamometrique selon la revendication 16, ca-racterisee en
ce que lesdits moyens menant et mene (46, 52) sont des surfaces
relativement lisses.18 Cle dynamometrique selon l'une des
revendica-tions 17 et 18, caracterisee en ce que ledit organe de
manoeuvre (42) comporte une chambre (44) dans laquelle une paroi
limitante (46) comporte une ouverture (48) par laquelle ledit arbre
mene (50) sort dudit organe (42),-eten ce que ledit moyen menant (46)
dudit organe de manoeu-vre est forme par une paroi de ladite
chambre.19 Cle dynamometrique selon la revendication 18, caracterisee
en ce que ledit moyen de sollicitation est un ressort (60) dispose a
l'interieur de ladite chambre (44), ledit ressort sollicitant lesdits
moyens menant etmene (46, 52) a venir en prise l'un avec l'autre.Cle
dynamometrique selon la revendication 19, caracterisee en ce qu'elle
comprend en outre un moyen de tarage (56) prevu sur ledit organe de
manoeuvre (42) et reglable de facon a permettre de modifier la force
de sollicitation dudit ressort (60) pour fixer le couplepour lequel
lesdits moyens menant et mene (46, 52) pati-nent et tournent l'un par
rapport a l'autre.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [37][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [38][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2516376
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[46]____________________
[47]____________________
[48]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
60 Кб
Теги
fr2516376a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа