close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2516810A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (15/ 50)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(8/ 43)
[6][_]
TROU
(28)
[7][_]
Etre
(5)
[8][_]
DANS
(4)
[9][_]
Tre
(2)
[10][_]
Refractaire
(1)
[11][_]
Bric
(1)
[12][_]
Bou
(1)
[13][_]
Tir
(1)
[14][_]
Molecule
(4/ 4)
[15][_]
DES
(1)
[16][_]
HORS
(1)
[17][_]
water
(1)
[18][_]
emba
(1)
[19][_]
Physical
(2/ 2)
[20][_]
35 s
(1)
[21][_]
25168 l
(1)
[22][_]
Organism
(1/ 1)
[23][_]
axia
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2516810A1
Family ID 1881533
Probable Assignee Allis Chalmers Corp
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PASSAGE D'INTRODUCTION DE FLUIDE A L'INTERIEUR D'UNE
ENVELOPPE DE REACTEUR
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN PASSAGE POUR INTRODUIRE UN FLUIDE AU TRAVERS
D'UNE COQUE DE FOUR ROTATIF.
IL COMPORTE UN AJUTAGE CYLINDRIQUE9 DEFINISSANT UN TROU10 D'ENTREE DE
FLUIDE A L'INTERIEUR DU FOUR; UNE EMBASE22 FIXEE D'UN COTE DE
L'AJUTAGE EST MUNIE D'UNE PLATE-FORME28 QUI TRAVERSE PARTIELLEMENT LE
TROU D'AJUTAGE ET DELIMITE AVEC L'AJUTAGE UNE CHAMBRE ANNULAIRE30; DES
SURFACES CORRESPONDANTES DE L'EMBASE22 ET DE L'AJUTAGE9 DELIMITENT UNE
CAVITE DE DISTRIBUTION DE FLUIDE POUR FAIRE PARVENIR DANS LA CHAMBRE
ANNULAIRE DU FLUIDE DEVANT FINALEMENT PENETRER DANS LE FOUR. UN
EPAULEMENT ANNULAIRE29, ENTOURANT LA PLATE-FORME DANS LA CAVITE DE
DISTRIBUTION DE FLUIDE, DELIMITE AVEC LA SURFACE CORRESPONDANTE DE
L'AJUTAGE UN INTERSTICE D'ARRET DE PARTICULES; LA CHAMBRE ANNULAIRE ET
L'INTERSTICE D'ARRET DE PARTICULES FORMENT UN MECANISME DE TAMISAGE
ARRETANT LES PARTICULES TROP GROSSES POUR PENETRER DANS LA CHAMBRE
ALORS QUE LES PETITES PARTICULES SONT CHASSEES PAR DU FLUIDE
S'ECOULANT EN REGIME TURBULENT HORS DE LA CAVITE DE DISTRIBUTION DE
FLUIDE.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne un passage devant servir, dans des
reacteurs tels que des fours rotatifs as- surant le traitement d'un
lit en cours de brassage et for- me de matiere pulverulente de
granulometrie composite a faire arriver, a l'interieur du four des gaz
tels que du combustible gazeux, de la vapeur d'water et/ou de l'air,
le passage empechant que la matiere pulverulente engorge les passages
d'arrivee de gaz en s'y entassant, et facilitant la purge automatique
de la-matiere pulverulente.
D'apres l'art anterieur, on connait des fours rotatifs dans lesquels
une pluralite de passages sont pre- vus a travers la virole du four
pour admettre de l'air et du combustible a l'interieur du four Des
exemples de tels fours connus sont decrits dans les brevets US 1 216
667, 2 091 850 et 3 182 980 Des ajutages ou buses pour de tels fours
sont decrits dans les brevets US 3 794 483, 3.946 949 et 4 214 707 Des
mecanismes de commande de tels ajutages sont decrits dans les brevets
US 3 847 538
4.070 149.
Dans certains fours selon la technique anterieu- re, par-exemple selon
les brevets US 1 216 667 et
2.091 850, du combustible gazeux et/ou de l'air est injec- te dans le
four par des passages qui sont situe au-dessous de la charge de
matiere du lit Selon d'autres brevets an- terieurs, l'air et le
combustible gazeux sont injectes al- ternativement, l'injection de
combustible gazeux, ayant lieu quand les passages sont au-dessous du
lit de matie- re de charge et celle de l'air, quand les passages sont
au-dessus du lit Quand l'appareil precite sert au traite- ment de
matieres de -granulometrie composite, les plus pe- tites particules
risquent de penetrer dans les passages et tuyaux associes, genant
l'ecoulement de fluide a tra- vers les passages et arrivant finalement
a boucher comple- tement ceux-ci, qui cessent de ce fait d'injecter du
flui- de dans le lit.
En outre, bien que de tels fours rotatifs puis- sent comporter jusqu'a
600 ajustages, il est courant-que cinq ajutages ou plus soient
commandes par une seule van- ne En consequence, si des particules de
matiere penetrent dans le tuyau associe par un passage et endommagent
une vanne, de nombreux passages se trouvent mis hors d'action.
Cet incident est particulierement genant lorsqu'un pas- sage
normalement inactif passe plusieurs fois sous un lit de matiere sans
que du gaz travers le passage ni le tuyau IO associe Ainsi, lorsqu'un
passage ou un certain nombre de passages deviennent inactifs du-fait
de leur engorgement ou de l'endommagement d'une vanne de commande
associee, la capacite du four est diminuee et son temps de maintien en
etat de marche entre operations d'entretien se trouve reduit Un brevet
plus recent, US 4 214 707 (Flaherty) en date du 19 Juin 1980, decrit
un passage auto-purgeur pour four rotatif Selon ce brevet Flaherty, le
passage compor- te un ajutage perce d'une serie de trous pour la
penetra- tion du fluide a l'interieur du four Derriere l'ajutage est
situe un piece a labyrinthe Des particules provenant du four sont
libres de passer dans ce piege a travers les trous d'ajutage pendant
que le passage se deplace sous la matiere presente dans le four Une
serie de trous perces dans le pie e provoquent un tourbillonnement du
fluide pendant qu'il traverse le piege en se dirigeant vers l'in-
terieur du four Du fait de ce tourbillonnement, le flui- de recueille
les particules presentes dans le piege et les entraine dans le four.
La presente invention a pour buts de proposer d'une maniere generale,
une structure de pas- sage amelioree resistant a l'engorgement et
facilement purgee par les fluides en ecoulement; un passage qui
soumette les-particules de ma- tiere a des tamisages Successifs,
reduisant ainsi no- tablement la quantite de particules qui penetrent
dans le corps du passage et chassant vers l'exterieur les particules
qui ont tout de meme penetre dans ce corps; un passage comportant une
serie de meca- nismes de tamisage qui s'opposent a l'engorgement,
chaque mecanisme de tamisage agissant dans le passage independamment
des autres de maniere a faciliter la re- alisation du passage a une
plus grande echelle et sans que l'engorgement d'un mecanisme provoque
l'engorgement et la mise hors d'action de la totalite du passage.
Suivant un mode de realisation prefere de la presente invention, il
est prevu un passage comportant un ajutage cylindrique qui est
traverse par au moins un trou Pres de l'ajutage est disposee une
embase qui coo- pere avec l'ajutage pour delimiter entre elle et ce
dernier une cavite de distribution de fluide.
Il est prevu une plate-forme cylindrique qui s'etend a partir de
l'embase, traverse la cavite de distribution de fluide et penetre dans
le trou de l'ajutage.
La plate-forme coopere avec les parois opposees de l'ajuta- ge pour
delimiter une chambre annulaire Un epaulement an- nulaire solidaire de
la base de la plate-forme coopere a- vec des surfaces de l'ajutage
situees en regard pour deli- miter un interstice d'arret de particules
L'epaulement est dimensionne de facon que l'interstice d'arret de
particu- les soit plus petit que la chambre annulaire.
La chambre annulaire et l'interstice d'ar- ret de particules sont en
communication avec la cavite de distribution de fluide pour permettre
le passage de fluide a travers l'ajutage En outre, la chambre et
l'interstice constituent un mecanisme de tamisage grace auquel les
par- ticules trop grandes pour passer dans la chambre se voient
interdire l'acces de celle-ci et celles assez petites pour penetrer
dans la chambre sont empechees de passer dans la cavite de
distribution de fluide par l'interstice d'arret de particules Les
particules assez petites pour franchir l'interstice sont arretees et
chassees par du fluide en e- coulement turbulent qui vient de la
cavite de distribution 4- traverser l'interstice.
Sur les dessins annexes Fig i est une vue laterale d'un troncon
-de four rotatif comportant une pluralite de passages se- ion
l'invention. Fig 2 est une vue grossie en coupe suivant la ligne IIII
de la figure 1 d'un passage menage dans la c paroi de four.
Fig 3 est une vue en plan de l'extremite de sortie du passage.
Fig 4 est une vue en coupe grossie montrant une plate-forme formee sur
l'embase disposee dans un trou d'ajutage. Fig 5 est une vue grossie en
coupe suivant la ligne II-II de la figure 1 d'un passage selon une
varian- te de l'invention.
Fig 6 est une vue en plan de l'extremite de sortie de la variante de
passage illustree par la figu- re 5; et Fig 7 est une vue en coupe
grossie d'une plate-forme d'embase correspondant a une variante dispo-
see dans un orifice d 'ajutage.
Un four 1, tel que represente sur la figu- re 1, presente un corps
cylindrique oblong? qui delimite une chambre cylindrique 3 Le corps 2
du four-1 comporte une coque exterieure en acier 4 munie d'un
garnissage refractaire 5 approprie-qui peut etre en bric refractai-
res Des moyens quelconques bien connus peuvent etre pre- vus pour
supporter le four 1 et le faire tourner Attendu que ces moyens ne font
pas partie de la presente invention et sont bien connus du technicien,
on ne les a pas repre- sentes. Autour de la surface du four sont
prevus une pluralite de passages 6 debouchant dans la chambre 3.
Les passages 6 ont tous la meme structure et le meme fonc- tionnement
et la description donnee de l'un d'eux est ap - plicable a tous les
autres Comme represente sur la figu Ve 2, le passage 6 comporte un
manchon ou tuyau cylindrique/en acier fixe dans une ouverture
appropriee 8 menagee dans la paroi de la coque de four 2 Dans le
manchon 7, un ajutage 9 est supporte de maniere a assurer le
positionnement sou- haite de l'interface entre l'ajutage et la surface
interieu- re du tuyau 7.
Comme represente sur les figures 2 et 3, le passage 6 comporte
l'ajutage 9 qui presente une serie de trous 10 destines a diriger du
fluide sous pression vers 1 '- interieur de la chambre 3 de la coque
de four 2 L'ajutage
9 presente un alesage central 11 contre-alese en 12 pour de- finir une
surface annulaire 13 qui recoit la tete d'un bou- lon 14 A son
extremite opposee ou exterieure, le boulon 14 traverse vers
l'exterieur le manchon d'orifice 7 et un chapeau de fermeture 15 Le
chapeau 15 est fixe a un relord
16 du manchon 7 par des boulons 17, et un ecrou 18 est vis- se sur
l'extremite du boulon 14 qui ressort a travers le chapeau 15.
Comme represente sur les figures 1 et 2, du fluide arrive
selectivement aux passages 6 par des tuyaux -d'alimentation 19 relies
a ceux-ci ainsi qu'a une source de fluide, non representee Comme
represente sur la figure 1, des vannes 20 sont associees aux passages
6 Bien qu'on ait represente des vannes 20 individuellement affectees a
chaque passage 6, on concoit qu'on pourrait aussi associer une seule
vanne 20 a plusieurs passages 6.
Pendant la rotation du four 1, chaque vanne peut s'ouvrir pendant que
le ou les passages associes 6 defilent sous un lit de matiere 21
present dans la chambre de four 3, et chaque vanne peut se fermer
avant que ce ou ces passages ne ressortent de dessous le lit de
matiere, comme decrit dans le brevet US 4 070 149 Avant l'envoi de
fluide sous pression aux passages situes sous le lit de ma- tiere, de
petites particules de la matiere du lit peuvent franchir les trous 10
de l'ajutage 9 et penetrer dans le manchon de passage 7 Pour minimiser
ces infiltrations, on munit chaque passage 6 d'une embase 22, telle
que represen- tee sur la figure 2, qui est bloquee contre la surface
ra- dialement interieure de l'ajutage 9 par un ecrou 23, vis- se sur
la tige du boulon 12 entre l'embase 22 et le chapeau 15.,-
L'embase 22 est realisee de maniere a compor-
-ter une surface 26 tournee vers l'ajutage 9, mais espacee de celui-ci
par une serie d'oreilles d'appui 24 angulaire- ment espacees et par un
bossage situe radialement a l'inte- rieur 25 et saillant radialement a
partir de la surface 26 vers l'ajutage 9 Une cavite de distribution-de
fluide 27 se trouve ainsi delimitee entre la surface 26, l'ajutage
9, les oreilles d'appui 24 e t le moyeu 25 Comme represen- te sur la
figure 2, la surface 26 de l'embase 22 est,incli- nee depuis son
pourtour, au niveau des oreilles d'appui 24, vers le moyeu 25,
l'epaisseur de la cavite de distribution de fluide 27 diminuant
constamment depuis le pourtour de la cavite 27 vers le moyeu 25.
L'embase 22 presente, comme represente sur la figure 2, une serie de
plates-formes 28 et d'epaulement annulaires 29, chaque ensemble forme
par une plate-forme 28 et un epaulement annulaire 29 etant associe a
l'un des trous 10 de l'ajutage 9 Bien que les dessins representent un
nombre determine d'ensembles de plate-forme, trou et e- paulement
annulaire places dans le passage 6, on concoit qu'on pourra prevoir
dans ce passage un nombre plus ou moins grand de tels ensembles On
concoit aussi que chaque trou constitue, avec la plate-forme 28 et
l'epaulement annu- laire 29 qui lui sont associes, un passage
independant et distinct qui s'oppose a l'obturation et facilite la
purge automatique comme decrit ci-apres.
Attendu que tous les ensembles formes d'un trou 10, d'une plate-forme
28 et d'un-epaulement annulai- re 29 ont la meme structure et le meme
fonctionnement,, la description faite pour un seul de ces ensembles
sera appli- cable a tous les autres La plate-forme 28 et le trou d'a-
jutage 10 delimitent ensemble une chambre d'ajutage 30, 31, comme on
va maintenant le decrire Comme represente sur la figure 4, la
plate-forme 28 fait saillie de l'embase 22, traverse axialement la
cavite 27 et penetre dans le trou 10 de l'ajutage 9 La plate-forme 28
a un diametre inferieur a celui du trou 10 de sorte qu'elle ne ferme
que partielle- ment le trou et delimite avec l'ajutage une chambre
annu- laire 30 La plate-forme 28 est aussi concue pour avoir u- ne
dimension axiale inferieure a celle de l'ajutage 9, de sorte que la
plate-forme se termine dans-le trou 10 par une extremite libre
definissant dans le trou 10 une chambre cylindrique 31 qui communique
avec la chambre de four 3 La chambre cylindrique 31 a une dimension
axiale de preferen- ce egale au cinquieme (et en tout cas non
superieure a la moitie) du diametre deltrou 10.
La plate-forme 28 est munie d'un moyen d'ar- ret de particules
constitue par un epaulement annulaire 29 qui entoure la plate-forme 28
au niveau de la jonction-en- tre celle-ci et l'e 1 base 22
L'epaulement 29 a un diametre superieur a celui de/plate-forme 28 et a
celui du trou 10 de l'ajutage 9 L'epaulement annulaire 29 a une
dimension axiale inferieure a celle de la cavite 27 de facon a deli-
miter avec l'ajutage 9 un interstice d'arret de particules 32 Le plan
radial de l'interstice 32 est perpendiculaire a l'axe de la chambre
annulaire 30 -
Comme represente sur la figure 2, l'emba- se 22 coopere avec le
manchon 7 pour definir un interval- le annulaire d'arrivee de fluide
33 Une encoche 35 s'e- tendant radialement et axialement est menagee
dans la sur- face peripherique exterieure 34 de l'ajutage 9 au
voisina- ge de l'embase 22 Un joint d'etancheite -36 est loge dans
l'encoche 35 et y est retenu entre l'ajutage 9 et les o- reilles
d'appui 24 Le joint d'etancheite 36 est en con- tact etanche avec le
manchon 7, interceptant ainsi la com- munication entre l'intervalle
annulaire d'arrivee de flui- de 33 et la chambre de four 3.
Alors que l'intervalle annulaire d'arrivee de fluide 33, tel que
represente sur la figure 2 et que, decrit ci-dessus, corresponde a un
mode de realisation pre- fere, les figures 5 et 6 illustrent une
variante Dans l'exemple illustre par la figure -5, une serie de trous
d'ar- rivee de fluide 37 sont menages dans l'embase 22, qu'ils
traversent axialement pour communiquer avec la cavite 27.
Les trous 37 sont sensiblement equidistants des plate-for- mes 28,
comme represente sur la figure 6 La surface 26 de l'embase 22 est
parallele a l'ajutage 9, dont elle est es- pacee par un bossage
interieur 22 et par un bossage exte- rieur peripherique continu 38.
Alors que la disposition des plates-formes 28 dans les trous o 10,
telle qu'illustree par la figure 4, corresponde a un mode de
realisation prefere, la figure 7 illustre une variante Dans l'exemple
illustre par la fi- gure 7, llajutage 9 est contre-alese comme indique
en 39 pour definir un trou cylindrique 40 coaxial au trou 10 La
plate-forme 28 fait saillie de l'embase 22, traverse axia- lement la
cavite 27 et le trou 40 et penetre dans le trou de l'ajutage 9 La
plate-forme 28 a un diametre infe- rieur a celui du trou 10, de sorte
qu'elle ne ferme que partiellement cet orifice et coopere
avec-l'ajutage 9 pour definir une chambre annulaire 30 L'epaulement
annulaire
29, qui bute contre le plate-forme 28, fait saillie a par- tir de
l'embase 22 et a une dimension axiale inferieure a celle du trou 40
afin de delimiter avec l'ajutage 9 un interstice d'arret de particules
32 L'epaulement annulai- re 29 a un diametre inferieur a celui de
l'orifice 40 afin d'etablir une communication entre la cavite de
distribu- tion de fluide 27 et l'interstice d'arret de particules 32.
Avec la structure de passage 6 decrite, en particulier telle que
representee sur la figure 2, le flui- de qui peut etre du gaz oxydant
et/ou de la vapeur sous pression penetre dans le passage 6 par le
tuyau d'arrivee 19 et traverse l'intervalle annulaire d'arrivee de
fluide 33 Le joint d'etancheite 36 agit pour devier l'ecoulement de
facon que le fluide penetre, en passant entre les oreil- les d'appui
24, dans la cavite de distribution de fluide 27 Le fluide s'ecoule
alors suivant le plan radial de la cavite 27, la diminution
d'epaisseur constante que la ca- vite 27 presente entre son pourtour
et le moyeu 25 assu- rant une repartition reguliere du fluide en
ecoulement vers chacun des interstices de captage de particules 32
definis entre les epaulements annulaires 29 et l'ajutage 9 Le fluide
devie est amene a s'ecouler en regime tres turbu- lent en raison des
divers changements de direction qu'il su- bit en passant dans
l'intervalle annulaire d'arrivee de fluide 33,la cavite 27, les
interstices d'arret de particu- les 32 et la chambre annulaire 30 pour
atteindre finalement la chambre de four 3.
Pendant que le fluide penetre par les passa- ges 6 dans le four 3 de
la maniere decrite, les particules de matiere presentes dans ce
dernier se deplacent dans le four et franchissent les passages 6
suivant des trajets pre- sentant des composantes tant axiales que
transversales Les particules de matiere de charge qui passent devant
les ori- fices 6, dans le four, subissent dans les orifices un tami-
sage en trois etapes, l'interstice d'arret de particules
32 arretant toutes les particules sauf celles de tres fai- ble
grandeur, qui sont tres aisement expulsees et renvoyees dans le four
par le fluide franchissant en regime-turbulent les passages 6 comme
decrit ci-dessus La premiere etape du tamisage en trois etapes decoule
de ce que des particu- les de dimension superieure au diametre des
trous 10 ne peuvent passer de la chambre de four 3 dans la chambre cy-
lindrique 31 En outre, la chambre 31 evite que de grosses particules
ne heurtent des particules effectivement entrees dans la chambre 30,
ce qui agglomererait les particules La chambre cylindrique 31, qui a
une dimension axiale non su- perieure a-la-moitie du diametre du trou
10, evite que des particules ayant approximativement le meme diametre
que-le trou se logent dans la chambre 31 du fait de la poussee ex-
ercee par le lit de matiere en cours de brassage La cham- bre 30
echappe a l'engorgement par le meme mecanisme du fait que son entree
est inaccessible a un effet de penetration. par de grosses particules
Les particules assez petites pour penetrer dans la chambre cylindrique
31 sont tamisees une seconde fois par l'ouverture beaucoup plus petite
debouchant dans la chambre annulaire 30 Les particules assez petites
pour passer dans la chambre annulaire 30 sont tamisees une troisieme
fois par l'ouverture encore plus petite de l'in- terstice d'arret de
particules 32 L'interstice 32, compor- tant un plan radial
perpendiculaire a la chambre annulaire 30, ne se prete pas a ce que de
la matiere-y soit tassee sous l'effet des forces qui sont transmises a
partir du lit en cours de brassage par l'intermediaire de la matiere
e- ventuellement accumulee dans la chambre 30 et alors que des gaz ne
s'ecoulent pas dans le passage Ainsi, tout-es les par- ticules, sauf
celles tres petites, sont empechees par tami- sage mecanique
d'atteindre l'interstice 32 tandis que les particules trop petites
pour etre evacuees mecaniquement sont chasseeshydrauliquement par
l'effet de purge exerce par le fluide en ecoulement turbulent dans
l'interstice 32.
Pendant la duree de service du passage 6 et en particulier pendant les
periodes o celui-ci est libre de passer sous la charge de matiere
alors qu'aucun fluide ne le traverse, certaines quantites de petites
particu- les finissent par penetrer dans la cavite de distribution de
fluide 27, le passage annulaire d'arrivee de fluide 33 et l'interieur
du manchon 7 Pendantque le passage 6 atteint, en accompagnant la
rotation de la coque de four 2, une posi- tion situee au-dessus de lit
de matiere 21, -les particules de matiere presentes dans le manchon 7
ont tendance, sous l'effet de la pesanteur, a penetrer dans le passage
annu- laire d'arrivee de fluide 33 pour y reposer contre lejoint il
etanche 36 Quand les passages sont ainsi places au-dessus du lit, on
peut les purger en les faisant traverser par du fluide Le fluide qui
s'ecoule de l'interieur du manchon 7 dans l'intervalle annulaire
d'arrivee de fluide 33 se trou- ve accelere du fait de la variation de
volume se produi- sant dans les passages de fluide Cette acceleration,
com- binee a la turbulence creee quand le fluide devie par le joint
d'etancheite 36 penetre, enpassant entre les oreil- les 24, dans la
cavite 27, a pour effet de chasser les par- ticules reposant contre le
joint d'etancheite 36 dans la cavite 27 d'o elles sont encore
chassees, a travers l'in- terstice d'arret de particules 32, dans la
chambre de four
3 comme expose plus haut Dans le fonctionnement de la va- riante
illustree par les figures 5 et 6, du fluide stecou- le a partir de
l'interieur du manchon 7, traverse les trous d'arrivee de fluide 37 et
penetre dans la cavite de distri- bution de fluide 27 pour parvenir
dans le trou 10 de l'aju- tage 9 comme decrit plus haut.
Il va sans dire que, bien que decrit en re- ference a un four rotatif,
le passage selon l'invention peut aussi servir dans des reacteurs pour
le traitement en
* cours de brassage d'un-lit de-particules de matiere de gra-
nulometrie composite, tel que des sechoirs, des refroidis- seurs ou
analogues.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Passage pour introduire un fluide a tra- vers une coque de reacteur,
tel qu'un four rotatif dans l'ensemble horizontal, en vue du
traitement dans ce der- nier d'un lit en cours de brassage forme de
matiere en par- ticules de granulometrie composite, ce passage
comportant un manchon creux, agence pour etre fixe a la coque de reac-
teur et presentant une premiere extremite qui communique avec une
chambre situee dans le reacteur, et etant carac- 'terise en ce qu'il
comprend: (a) un ajutage cylindrique (9) dispose co- axialement dans
ledit manchon pres de ladite premier'e ex- tremite de ce dernier; un
trou (10)-menage dans ledit a- jutage (9) et dont l'axe-central est
parallele au man- chon, (b)-un moyen (19) assurant l'introduction d'un
fluide dans ledit manchon (7) en un point distant de ladite premiere
extremite du manchon et i'ajutage; (c) une embase (22) situee dans
ledit man- chon (7) entre ledit ajutage (9) et ledit moyen d'in-
troduction de fluide (19), cette embase cooperant avec l'ajutage pour
delimiter-entre elle et lui une cavite de distribution de fluide et
cooperant avec le manchon pour delimiter un passage de fluide (35)
allant du moyen d'introduction de fluide a-la cavite de distribution
de fluide (27); (d) une plate-forme (28) partant axialement de ladite
embase, traversant la cavite de distribution de fluide et-penetrant
dans le trou de l'ajutage en re- lation d'espacement par rapport a l
'ajutage; ladite plate-forme cooperant avec l'ajutage pour delimiter
une chambre annulaire (30) qui- communique avec la cavite de
distribution de fluide et est ouverte du cote de l'aju- tage oppose a
ladite cavite; et -(e) un epaulement/a I f 2)qui bute contre la- dite
plate-forme (28) et ladite embase (22), cet epau- 25168 l O lement
annulaire faisant saillie a l'oppose de la plate- forme et de l'embase
dans la cavite de distribution de fluide en relation d'espacement par
rapport a l'ajutage et au trou d'ajutage afin de delimiter ainsi avec
l'aju- tage un interstice d'arret de particules (32) situe en- tre
l'ajutage et l'epaulement du cote de l'ajutage diri- ge vers l'embase,
de sorte que la penetration de parti- cules de matiere provenant de la
chambre de reacteur dans le passage est interdite par un tamisage en
plu- sieurs etapes grace auquel les particules trop grandes pour
penetrer dans la chambre annulaire sont maintenues hors de celle-ci et
les particules assez petites pour pe- netrer dans la chambre annulaire
se voient interdire l'acces a la cavite de distribution de fluide par
l'in- terstice d'arret de particules (32).
2 Passage selon la revendication 1, ca- racterise en ce que ladite
plate-forme (28) a une dimen- sion axiale inferieure a celle de
l'ajutage (9), definis- sant de ce fait une chambre cylindrique (31)
qui debouche dans la chambre de reacteur, de sorte que cette chambre
cylindrique separe ladite chambre annulaire dudit lit de matiere en
particules en cours de brassage en empechant la matiere en cours de
brassage de venir enfermer et coincer la matiere presente dans la
chambre annulaire.
3 Passage selon la revendication 2, ca- racterise en ce que ladite
chambre cylindrique (31) a une dimension axiale non superieure a la
moitie du diametre du- dit trou de l'ajutage
4 Passage selon la revendication 1, ca- racterise en ce que ledit
epaulement annulaire (29) est separe dudit ajutage par une distance
inferieure a la di- mension radiale de la chambre annulaire definie
par la pla- te-forme espacee dudit ajutage.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [26][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [27][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2516810
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
34 Кб
Теги
fr2516810a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа