close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2517005A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (7/ 13)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(4/ 6)
[6][_]
DANS
(3)
[7][_]
Est-a
(1)
[8][_]
Etre
(1)
[9][_]
Tre
(1)
[10][_]
Disease
(1/ 5)
[11][_]
Stroke
(5)
[12][_]
Physical
(1/ 1)
[13][_]
15 s
(1)
[14][_]
Molecule
(1/ 1)
[15][_]
etran
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2517005A1
Family ID 3042859
Probable Assignee Messerschmitt Boelkow Blohm
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title The invention relates to a twin-tube motion damper with a
closed cylinder (1) which is divided into two working spaces...
FR Title AMORTISSEUR HYDRAULIQUE DE MOUVEMENT A DEUX TUBES
Abstract
_________________________________________________________________
The invention relates to a twin-tube motion damper with a closed
cylinder (1) which is divided into two working spaces (1.1;1.2) by a
piston (8) displaceable by means of a piston rod (5). Of these spaces,
the working space (1.1) on the piston side is on the one hand
connected, via at least one nonreturn valve and one throttle valve (9
and 10 respectively) at the cylinder base, to a compensation space
(2.1) surrounding the cylinder space and, on the other hand, via at
least one nonreturn valve and one throttle valve (11 and 12
respectively) in the piston (8), to the working space (1.2) on the
piston rod side. In order in this motion damper to obtain a lower
damping factor in a central region of the stroke around the central
position of the damper than in the remaining range of the stroke, the
invention provides on the one hand that the cylinder space communicate
with the compensation space (2.1) via at least one restriction orifice
(13) in the cylinder circumferential surface, the orifice being
closable by a slide (14), moved by means of the piston rod (5), or by
the piston (8), and its restricting effect being less than that of the
individual throttle valve (10; 12). On the other hand, the slide (14)
extends along the piston rod (5) over such a length and at such a
distance from the piston (8) that, in the central position of the
damper, the restriction orifice is fully open, lying in the centre
between the annular surface (8.1) of the piston (8) and that end
(14.1) of the slide which is on the piston side, and the closure of
the restriction orifice (13) by the slide (14) takes place only after
a (predetermined) internal retraction stroke of the piston (8) and
from then on until the end position of the latter at the cylinder
base. The closure of the restriction orifice by the piston (8)
likewise takes place only after an internal extension stroke
(corresponding to the internal retraction stroke) of the piston (8)
beyond the central position of the damper and from then on until the
other end position of the said piston is reached.
AMORTISSEUR COMPORTANT UN CYLINDRE FERME 1 DIVISE EN DEUX CHAMBRES DE
TRAVAIL 1.1, 1.2, CELLE DU COTE PISTON 1.1 COMMUNIQUANT AVEC UNE
CHAMBRE D'EQUILIBRE 2.1 ET AVEC L'AUTRE CHAMBRE 1.2, CHAQUE FOIS PAR
DEUX VANNES (NON-RETOURETRANGLEMENT 910, 1112) RESPECTIVEMENT DANS LE
FOND DU CYLINDRE 1 ET DANS LE PISTON 8.
LA CHAMBRE DU CYLINDRE 1 COMMUNIQUE AVEC UNE OUVERTURE D'ETRANGLEMENT
13 DE L'ENVELOPPE QUI EST FERMABLE PAR UN TIROIR 14 SUR TIGE DE PISTON
5 OU PAR LE PISTON 8, AVEC EFFET INFERIEUR A CELUI DE CHAQUE VANNE
D'ETRANGLEMENT 10, 12, ET, DANS LA POSITION MOYENNE DE L'AMORTISSEUR,
LADITE OUVERTURE 13 RESTE, NON FERMEE, A MI-DISTANCE ENTRE PISTON 8 ET
TIROIR 14.
EXEMPLE D'APPLICATION: SUSPENSION DE VEHICULES A SUSTENTATION
MAGNETIQUE.
Description
_________________________________________________________________
Amortisseur hydraulique de mouvement a deux tubes
La presente invention concerne un amortisseur hydraulique de mouvement
b deux tubes comportant un cylindre ferme divise par un piston
deplacable au moyen d'une tige en deux chambres de travail, dont celle
qui se trouve du cate du piston communique, d'une part avec une
chambre d'equilibre entourant la chambre cylindrique Ear au moins une
vanne de non-retour et une vanne d'etranglement, l'une et l'autre au
fond du cylindre, d'autre part avec la chambre de travail situee du
cote de la tige de piston par au moins une vanne de non-retour et une
vanne d'etranglements l'une et autre dans le piston0
De tels amortisseurs de mouvement sont notamment utilises contre les
vibrations dans un vehicule a sustentation magnetique entre les
supports des aimants et la caisse du vehicule suspendu elastiquement
sur lesdits supports.Il se pose a vrai dire en meAme temps pour le
guidage lateral du vehicule ce probleme que, par suite de la
limitation necessaire de la deviation laterale de la caisse du
vehicule sous l'action d'importantes forces de vent lateral et/ou
centrifuges (encouibes), chaque amortisseur de mouvement doit
presenter un grand facteur d'amortissement, c'est-a-dire amortir
energiquement, mais qu'en revanche en cas de relativement faibles
deports lateraux de la caisse du vehicule, par exemple en raison de
tolerances de la voie, le confort de la marche exige un amortissement
dOuxe
L'amortisseur de mouvement connu, a facteur d'amortissement constant
sur toute sa course, ne peut naturellement pas apporter de solution a
ce probleme.
L'invention a par consequent pour objet un amortisseur de mouvement,du
type a deux tubes annonce, qui, avec une mesure d'amortissement au
moins approximativement constante sur toute la course, amortisse plus
doucement, aussi bien dans des courses de rentree que de sortie, dans
une zone de course interieure limitee de part et d'autre de la
position mediane de l'amortisseur que dans tout le reste de la course.
Cet amortisseur de mouvement est caracterise par le fait que la
chambre du cylindre y est reliee a la chambre d'equilibre par au moins
une ouverture d'etranglement de l'enveloppe du cylindre, ouverture
qui, par rapport a la position moyenne de l'amortisseur, est fermable,
lors de la rentree du piston, par un tiroir deplace par la tige de ce
piston et, lors de la sortie de ce mmg piston, par ledit piston et
dont l'effet d'etranglement est inferieur a celui de chaque vanne
d'etranglement et que le tiroir s'etend le long de la tige du piston
avec une telle longueur et a une telle distance du piston que, dans la
position moyenne de l'amortisseur, 11 ouverture d'etranglement se
trouve, non fermee, a midistance entre la surface annulaire du piston
et l'extremite cate piston du tiroir et que sa fermeture par celui-ci
n'a lieu qu'apres une course interieure de rentree predeterminee du
piston et se maintient ensuite jusqu la position extreme de celui-ci
sur le fond du cylindre, tandis que la fermeture de ladite ouyerture
d'etranglement par le piston n"a lieu quant a elle qu'apres une course
interieure de sortie de celuici, au-dela de la position moyenne de
l'nmorbisseur, correspondante a la course interieure de rentree de
celui-ci et se maintient ensuite jusqu'a l'autre position extreme
dudit piston.
L'invention ne se borne donc pas a l'introduction, entre la chambre
cylindrique et la chambre d'equilibre, d'une ouverture d'-etranglement
ouverte ou fermee en fonction de la course. Au contraire, c'est le
reglage d'accord fonctionnel, tel qu'il resulte de la disposition
definie ci-dessus, d'une part de cette ouverture d'etranglement tee
chaque vanne d'etran glement, d'autre part du tiroir -avec lu piston
relativement a l'ouverture etranglable, qui fait que l'amortisseur
presente un facteur d'amortissement plus faible dans une zone de
course interieure predeterminee que dans le reste de la course.
L'amortisseur de mouvement a deux tubes selon l'invention constitue de
la sorte un moyen approprie dans tous les cas d'utilisation de
l'amortissement des vibrations dans lesquels il s'agit de remplir,
sans moyens actifs de regulation parti culierement compliques, de
conditions d'amortissement, eventuellement opposees entre elles.
Dans un mode de realisation prefere de l'invention, le tiroir est une
douille cylindrique qui est fixee a la tige de piston et dont la paroi
presente des canaux de la section la plus forte possible continus en
direction longitudinale.
Suivant d'autres particularites avantageuses possibles de l'invention:
l'amortisseur comportant un couvercle fermant, du cote de la tige du
piston, la chambre cylindrique et la chambre d'eqilibre, le tiroir est
introduit dans la chambre d'equilibre a travers ledit couvercle; le
tiroir est une douille entourant le cylindre du cote de la tige du
piston; la chambre d'equilibre etant limitee par un tube exterieur
avec fond qui entoure concentriquement le cylindre et qui est
introduit, avec possibilite de translation, par son autre extremite
fermee par le couvercle, dans un tube de protection fixe a la tige de
piston par un fond, le tiroir est relie a demeure au fond du tube de
protection; notamment si la vanne de non-retour et la vanne
d'etranglement placees dans le piston sont assemblees en une unite de
construction fixee au centre de celui-ci, le piston et le tiroir
forment une unite de oons- truction dans laquelle se raccorde a ladite
unite de construetson des vannes un canal de section aussi grande que
possible et continu a travers le tiroir, lequel canal communique par
des canaux radiaux respectifs avec une chambre annulaire limitee par
le piston et le tiroir et avec l'autre chambre de travail situee du
c8te de la tige du piston.
L'invention sera mieux comprise a l'aide de la description detaillee
de plusieurs modes de realisation pris comme exemples non limitatifs
et illustres schematiquement par le dessin annexe, sur lequel: les
figures 1 et 2 representent chacune, en position moyenne et en coupe
longitudinale, un amortisseur de mouvement a deux tubes selon ladite
invention la figure 3 est une vue en coupe longitudinale partielle
d'un amortisseur de mouvement qui correspond 8 celui de la figure et
dont le tiroir forme une unite de construction avec le piston.
Les amortisseurs hydrauliques de mouvement decrits ci-dessous sont
utilisables non seulement dans la position verticale representee, mais
aussi en position horizontale.
C'est pourquoi on s'est abstenu de representer un plein de, liquide,
par exemple d'huilez En position d'insertion horizontale, l'ouverture
d'etranglement 13 decrite ci- pres doit etre placee en dessous,
l'amortisseur de mouvement considere etant alors bascule de 900 vers
la droite a partir de la position verticale representee0
Ces amortisseurs de mouvement sont du type a deux tubes: un cylindre
de travail ferme 1 forme avec un tube exterieur 2 muni dtun fond une
unite de construction fermee par un couvercle 3. La chambre du
cylindre est separee de l'autre chambre fonctionnant en chambre
d'equilibre 2.1 par un fond 4 insere dans le cylindre 1. Le couvercle
3 fait en m and e temps fonction de guidage, avec joint d'etancheite
301, pour une tige de piston 5 a laquelle sont fixes d'un c8te un tube
de protection 6, avec fond, glisse sur le tube exterieur 2 et, comme
au fond du tube exterieur 2, un dispositif d'attache 7. Un piston 8
fixe de l'autre cOte a la tige 5 divise la chambre du cylindre en deux
chambres de travail 1.1 et 1.2 dont celle, 1.1, qui est situee du cote
du piston communique avec la chambre d'equilibre 2.1 par une vanne de
non-retour 9 et une vanne d'etranglement 10 placees dans le fond 4 et
avec la chambre de travail 1.2situee du c8te de la tige du piston par
d'autres vannes de non-retour et d'etranglement 11 et 12 menagees dans
le piston 8. Lors de la rentree de la tige de piston 5, dans la phase
de compression, la vanne de non-retour il du piston 8 ouvre en
direction de la chambre de travail cote tige de piston 1.2, tandis que
lors de la sortie de, la tige de piston 5,-dans les phases de traction
ou d'aspiration, la vanne de non-retour 9 du fond 4 ouvre en direction
de la chambre de travail c8te piston 1.1.
Les deux vannes d'etranglement 10 et 12 ont selon l'invention cette
particularite de dependre, quant au commencement et a la fin de leur
action, de la position du piston 8 et d'un tiroir 14 (figures t et 3)
ou 15 (figure 2) par rapport a une ouverture d'etranglement 13 du
cylindre t - dans le cas de l'exemple un simple alesage a travers
l'enveloppe du cylindre - dont l'effet est plus faible que celui de
chacune des vannes d'etranglement 10 ou 12*;; cette ouverture
d'etranglement est obturable par le tiroir fixe a la tige de piston ou
le piston lui-mtme. Le tiroir 14 ou 15 s'etend le long de la tige de
piston 5 avec une longueur de construction telle, et a une distance du
piston 8 telle, que, dans la position moyenne representee de
l'amortisseur, l'ouverture d'etranglement 13 se trouves non fermee, a
mi-distance entre la surface annulaire 8.1 du piston 8 et l'extremite
c8te piston 14.1 ou 15.1 du tiroir et que sa fermeture par celui-ci ne
se produise qu'apres une course interieure de rentree predeterminee du
piston 8 et se maintienne ensuite jusqu'a la position extreme de ce
dernier con-tre le fond 4. il resulte de meAme du choix de cette
distance entre le tiroir 14 ou 15 et le piston 8que la fermeture de
l'ouverture d'etranglement 13 par ce dernier n'a lieu quapres une
course interieure de sortie, au-dela de la position moyenne
representee de l'amortisseur, correspondante a la course interieure de
rentree predeterminee et qu'elle se maintient ensuite jusqutkeeque
celle le piston 8 atteigne son autre position extreme; il suffit pour
obtenir ce maintien de la fermeture de l'ouvre ture d'etranglement 13
par le piston 8 jusqu la position extreme cOte couvercle de ce
dernier, de choisir par exemple simplement une epaisseur de piston
correspondante. il resulte de cet agencement de l'amortisseur de
mouvement qu'a partir de la position moyenne representee, aussi bien
dans une course de rentree que dans une course de sortie du piston 8
l'ouverture d'etranglement 13, jusqu'a sa fermeture par le tiroir 14,
15 ou le piston 8, determine tout d'abord essentiellement le facteur
d'amortissement et qu'apreS cette fermeture, un autre facteur
d'amortissement plus grand determine par la vanne d'etranglement alors
efficace - vanne tO pour la course de rentree ou 12 pour la course de
sortie - regit la force de l'amortisseur.Ce dernier reagit donc plus
doucement dans la zone de course interieure ouverture dtetranglement
13 libre situee de part et d'autre de sa position moyenne que dans la
zone de course exterieure encadrant cette zone interieure, les limites
entre les zones de course interieure et exterieure etant
predeterminables, selon la largeur de zone interieure desiree, par la
disposition spatiale indiquee du tiroir 14 ou 15 et du piston 8 l'un
par rapport a l'autre relativement a l'ouverture d'etranglement 13.
Sur la figure 1, le tiroir 14 est une douille cylindrique fixee, dans
la chambre de travail c8te tige de piston 1.2, a ladite tige de piston
5 et sa paroi comporte des canaux 14.2 de section aussi grande que
possible qui sont continus en direction longitudinale. On peut, comme
sur la figure 2, introduire aussi bien le tiroir 15 dans la chambre
dtequilibre 2.t a travers le couvercle 3, realise eventuellement en
deux parties. Le tiroir 15 forme de preference d'une douille entourant
cote tige de piston le cylindre 1, est alors relie a demeure au fond
du tube de protection 6. Au lieu d'une telle douille-tiroir, il est
aussi possible d'introduire dans la chambre d'equilibre,
eventuellement a l'interieur d'une douille de guidage distincte, une
tige-poussoir disposee excentriquement par rapport a la tige de
piston.
Enfin, les vannes de non-retour 9, tt et d1etrangle ment 10, 12 ne
sont pas forcement des vannes individuelles comme on l'a represente
symboliquement sur les figures 1 et 2 ss une realisation combinee'pour
les vannes 9 et tO du fond 4 ou 11 et t2 du piston 8 est donc
egalement possible.Dans le cas d'une telle realisation combinee, on
peut, comme on le voit sur la figure 3, rassembler, dans un
amortisseur de mouvement du type represente sur la figure 1, le piston
8 et le tiroir t4 en une meme unite de construction 16 et menager,
conformement a une disposition centrale de la vanne de non-retour et
d'etrangle ment, non representee, un canal central 17 de section aussi
grande que possible allant en continu de la vanne jusque dans le
tiroir et communiquant d'une part avec une chambre annulaire 1.2.t du
cylindre 1 limitee par le piston et le tiroir a travers des canaux
radiaux 18 et, au-dessus de cette unite de construction 16 formee par
le piston et le tiroir, avec autre chambre de travail 1.2 du cylindre
par d'autres eanauxiradiaux 19. Cette formule est bien entendu
utilisable aussi en cas de realisation de vannes separees selon la
figure 1 sous reserve d'une conception appropriee du canal central0
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICAtIONS
1. Amortisseur hydraulique de mouvement a deux tubes comportant un
cylindre ferme divise par un piston deplacable au moyen d'une tige en
deux chambres de travail dont celle qui se trouve du cote du piston
communique, d'une part avec une chambre d'equilibre entourant la
chambre du cylindre par au moins une vanne de non-retour et une vanne
d'etranglement, l'une et l'autre au fond du cylindre, d'autre part
avec la chambre de travail situee du cOte de la tige de piston par au
moins une vanne de non-retour et une vanne d'etranglemen-t, l'une et
l'autre dans le piston, amortisseur de mouvement caracterise par le
fait que la chambre du cylindre est reliee a la chambre d'equilibre
(2.1j par au moins une ouverture d'etranglement (13) de l'enveloppe du
cylindre, ouverture-qui, par rapport a la position moyenne de
l'amortisseur, est fermable, lors de la rentree du piston (8), par un
tiroir (14, t5) deplace par la tige de ce piston et, lors de la sortie
de ce meme piston (8), par ledit piston et dont l'effet d'4trangle-
ment est inferieur a celui de chaque vanne d'etranglement (10, 12) et
que le tiroir (14, 15) s'etend le long de la tige de piston (5) avec
une longueur telle, et a une distance du piston telle, que, dans la
position moyenne de l'amortisseur, l'ouver- ture d'etranglement (t3)
se trouve, non fermee, a mi-distance entre la surface annulaire (8.1)
du piston (8) et l'extremite (14o1, 1501) cote piston du tiroir et que
sa fermeture par celui-ci nta lieu pu'apres une course interieure de
rentree predeterminee du piston (8) et se maintient ensuite jusqu'a la
position extreme de celui-ci contre le fond du cylindre, tandis que la
fermeture de ladite ouverture d'etranglement (13) par le piston (8)
nta lieu quant a elle qu'aupres une course interieure de sortie de
celui-ci, au-dela de la position moyenne de l'amortisseur,
correspondante a la course interieure de rentree et se maintient
jusqu'a l'autre position extr8me dudit piston.
2. Amortisseur de mouvement a deux tubes selon la revendication t
caracterise par le fait que le tiroir (14) est une douille cylindrique
qui est fixee sur la tige de piston (5) et dont la paroi presente des
canaux (14.2) de la plus grande section possible continus en direction
longitudinale.30 Amortisseur de mouvement a deux tubes selon la
revendication t avec un couvercle fermant, du cote de la tige de
piston, la chambre du cylindre et la chambre d'equilibre, caracterise
par le lait que le tiroir (15) est introduit dans la chambre
d'equilibre (2.1) a travers ledit couvercle (3)04e dmortisseur de
mouvement a deux tubes selon la revendication 3 caracterise par le
fait que le tiroir (15) est une douille entourant le cy1indre-(1) du
cote de la tige de piston.50 Amortisseur de mouvement a deux tubes
selon ltune quelconque des revendications 3 ou 4 dans lequel la
chambre d'equilibre est limitee par un tube exterieur, avec fonds qui
entoure concentriquement le cylindre et est introduit7 avec
possibilite de translation, par son autre extremite, fermee par le
couvercle, dans un tube de protection fixe a la tige de piston par un
fond, amortisseur caracterise par le fait que le tiroir tut5) est
relie a demeure au fond du tube de protection (6).6 Amortisseur de
mouvement a deux tubes selon la revendication 1, notamment dans lequel
la vanne de non-retour et la vanne d'etranglement placees dans le
piston sont assemblees en une unite de construction de vannes au
centre de celui-ci, amortisseur caracterise par le fait que le piston
(8) et le tiroir (14) forment une unite de construction (16) dans
laquelle se raccorde a l'unite de construction des vannes un canal
(17) de section aussi grande que possible et continu a travers le
tiroir, lequel canal communique par des canaux radiaux respectifs (18
et 19) avec une chambre annulaire (1.2.1) limitee par le piston et le
tiroir et avec l'autre chambre de travail (1.2) situee du cote de la
tige de piston.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [18][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [19][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2517005
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
28 Кб
Теги
fr2517005a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа