close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2517148A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (18/ 45)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Disease
(1/ 13)
[6][_]
BRUITS
(13)
[7][_]
Physical
(8/ 13)
[8][_]
0,22 microfarads
(3)
[9][_]
100 ohms
(2)
[10][_]
10 microfarads
(2)
[11][_]
2 N
(2)
[12][_]
33 s
(1)
[13][_]
390 ohms
(1)
[14][_]
100 mA
(1)
[15][_]
de 20 mA
(1)
[16][_]
Gene Or Protein
(3/ 11)
[17][_]
Etre
(5)
[18][_]
HS-1
(3)
[19][_]
DP-1
(3)
[20][_]
Molecule
(5/ 6)
[21][_]
Cl
(2)
[22][_]
DES
(1)
[23][_]
CF
(1)
[24][_]
Me
(1)
[25][_]
iron
(1)
[26][_]
Organism
(1/ 2)
[27][_]
R par
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2517148A1
Family ID 8058131
Probable Assignee Synek Jan
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CIRCUIT DE POSTE TELEPHONIQUE D'ABONNE
EN Title SOLID STATE NETWORK FOR SUBSCRIBER STATIONS - USES ACTIVE
ELEMENT TO COUPLE TRANSMITTER AND RECEIVER TO TELEPHONE LINES AND
NON-INDUCTIVE COMPONENT FOR COMPENSATION
Abstract
_________________________________________________________________
LE CIRCUIT COMPORTE AU MOINS DEUX FILS DE LIGNE ET COMPREND UN
ECOUTEUR TELEPHONIQUE POUR CONVERTIR LES SIGNAUX DE COMMUNICATION
RECUS DE LA LIGNE TELEPHONIQUE EN SIGNAUX DE SORTIE APPROPRIES, UN
MICROPHONE TELEPHONIQUE POUR CONVERTIR DES SIGNAUX D'ENTREE EN SIGNAUX
DE COMMUNICATION APPROPRIES A TRANSMETTRE SUR LA LIGNE.
IL COMPREND ENCORE UN PREMIER MOYEN ELECTRONIQUE A ETAT SOLIDE Q2
COUPLANT LE MICROPHONE 17 A LA LIGNE T, R. POUR LUI TRANSMETTRE LES
SIGNAUX DE COMMUNICATION, TOUT EN COMPENSANT AUTOMATIQUEMENT LES
PERTES SUR CELLE-CI. LE PREMIER MOYEN Q2 EST MONTE EN SERIE AVEC LE
MICROPHONE 17 PAR UN PREMIER MOYEN DE COUPLAGE R4. LE CIRCUIT SERIE DE
TRANSMISSION RESULTANT EST RELIE A LA LIGNE T, R. UN MOYEN DE
COMPENSATION D'IMPEDANCE DE LIGNE C3, C4, R6, R7, EST RELIE AU PREMIER
MOYEN Q2 POUR ASSURER QUE LE NIVEAU DU SIGNAL DE COMMUNICATION EST
SENSIBLEMENT CONSTANT, INDEPENDAMMENT DE LA LONGUEUR DE LA LIGNE. IL
COMPREND UN SECOND MOYEN ELECTRONIQUE A ETAT SOLIDE Q1 COUPLANT
L'ECOUTEUR A LA LIGNE ET QUI FONCTIONNE EN ASSOCIATION AVEC LE PREMIER
MOYEN Q2 POUR CONTROLER LES BRUITS D'AMBIANCE A TRAVERS L'ECOUTEUR 28
ET AMPLIFIER LE SIGNAL RECU DE LA LIGNE APPLIQUE A L'ECOUTEUR.
A preferred embodiment comprises a solid state subscriber station
network which provides high quality transmission and reception of
communication signals on standard telephone lines. A two wire
telephone line is coupled through a diode bridge circuit to the
receiver and transmitter of the subset. A first active element, such
as a transistor is associated with both the transmitter and receiver.
A second active element is associated with the receiver. More
particularly, the transmitter is coupled across the telephone lines in
series with the collector and emitter of an amplifying transmitting
transistor. The receiver is coupled across the line through that same
transistor in series with a receiving transistor. The base of the
receiving transistor is connected to the A.C. component of the line
through a side tone controlling network that extends across the line.
The receiving transistor obtains signals that appear at both the line
and at the emitter of the transmitting transistor. The ratio of these
signals controls the gain of the receiving transistor and similarly,
the ratio of the transmitted signals controls the side tone.
Description
_________________________________________________________________
Les postes telephoniques d'abonnes comprennent generalement des
composants pour signaler un appel entrant, pour indiquer l'etat occupe
ou libre du poste, pour diriger les appels sortants et pour
communiquer avec d'autres postes abonnes. Parmi les composants
utilises pour faciliter la communication entre des postes d'abonnes
connectes, il y a des elements inductifs, tels que des
transformateurs. Ces elements inductifs, outre qu'ils sont chers, sont
encombrants, notamment en comparaison avec les circuits modernes a
etat solide et integres. Comme les composants inductifs ne sont pas
susceptibles d'hybridation, leur presence dans un circuit limite les
avantages que l'on purrait obtenir autrement de la miniutarisation a
l'etat solide et de l'hybridation.
Les elements inductifs sont utilises pour adapter la charge des
circuits de poste d'abonne. La charge comprend les lignes
telephoniques raccordant les postes d'abonnes au central telephonique.
Les caracteristiques des lignes peuvent varier avec des variables
telles que les conditions climatiques ambiantes. Les circuits
utilisant des composants inductifs sont utilises pour adapter le poste
a une longueur de ligne moyenne et a un etat ambiant moyen. On ne peut
faire varier simplement les composants inductifs pour des
considerations de cout et de contraintes physiques. I1 en resulte que
le poste moyen n'est, en pratique, pas correctement adapte a sa ligne
telephonique.
Le cas du poste qui n'est pas correctement adapte et qui cause le plus
de difficultes est celui ou la transmission et la reception des
signaux de communication sont tres attenuees. Avec l'arrivee de
l'electronique a etat solide, il est devenu facile d'equiper le poste
d'amplificateurs pour aider a surmonter les problemes d'adaptation
d'impedance. Cela est evidemment une voie chere de regler les choses,
si bien que le rapport cout/efficanite du systeme se deteriore
rapidement.
Des inductances sont egaiement traditionnellement utilisees pour
obtenir la conversion quatre fils-deux fils necessaire pour coupler le
microphone et l'ecouteur du poste aux lignes bidirectionnelles a deux
fils reliant le poste au central telephonique.
Ces elements sont necessaires pour assurer l'isolation entre les
signaux transmis et recus simultanement.
ces ces nouctazces de couplage ont ete eliminees, on utilise des
circuits ccplces a gyrtcur ou a pont utilisant en pratique plusieurs
dispositifs actifs a ete solide. Un tel circuit base sur cette
conception est decrit dans le brevet US 3 823 272 intitule "Circuit de
transmission telephonique electronique". Un autre circuit de ce genre
est decrit dans le brevet US 4 071 713 intItule "Circuit de parole
telephonique'. Ces circuits de la technique anterieures ne peuvent
etre mis en oeuvre dans des configurations series et seriesparalleles
ou l'on n'utilise pas plus de deux transistors.
Suivant l'invention, un microphone est monte entre les fils d'une
ligne telephonique normale dans un circUit serie comprenant le
microphone, un dispositif de transmission actif, tel qu'un transistor,
et des composants passifs. Plus particulierement, le microphone est
monte entre les fils de ligne en serie avec le circuit
collecteur-emetteur d'un simple transistor amplificateur de
transmission et des composants passifs, creant ainsi un simple circuit
serie enjambant la ligne telephonique.
Dans un premier exemple de realisation, un ecouteur est monte entre
les fils de ligne dans un circuit comprenant l'ecouteur, un dispositif
de reception actif, le dispositif de transmission actif mentionne
ci-dessus et des composants passifs de couplage. Plus
particulierement, l'ecouteur est monte entre les fils de ligne en
serie, a la fois, avec le circuit collecteur-emetteur d'un simple
transistor de reception et le circuit collecteur-emetteur du simple
transistor d'emission, et des composants passifs de couplage.
L'utilise sation simultanee du transistor de transmission pour la
fonction reception est realisee en connectant le circuit serie de
transmission mentionne ci-dessus a l'emetteur du transistor de
reception, de maniere que le circuit de reception soit en parallele
avec le microphone du circuit serie de transmission.
La oase du transistor de reception est couplee en alternatif au signai
de la ligne telephonique par un reseau passif qui est monte entre Les
fils de ligne. Ce signal de base est en phase avec le signal de
l'emetteur du transistor d'emission applique a l'emetteur du
transistor de reception. Le rapport en ces signaux en phase commande
le gain du transistor de reception et, de meme, le rapport des signaux
transmis commande l'amplitude des bruits d'ambiance.
Dans un autre exemple de realisation, l'ecouteur est relie a l'un des
fils de ligne par un premier dispositif actif et est relie a l'autre
fil de ligne par l'intermediaire du microphone. Plus particulierement,
le premier dispositif actif est un transistor de reception monte en
suiveur d'emetteur.
Un second dispositif actif est monte entre le premier fil de ligne et
le point commun au microphone et a l'ecouteur. Plus particulierement,
le point commun a l'ecouteur et au microphone est relie aux fils de
ligne par un transistor de transmission creant un circuit serie
comprenant le circuit collecteur-emetteur du transistor de
transmission, des composants passifs et le microphone. Ce circuit
serie est relie par l'ecouteur et des composants passifs a un circuit
de reception, de maniere que ce circuit de reception soit en parallele
sur une partie seulement du circuit serie de transmission, cette
partie comprenant le transistor d'emission.
L'ecouteur est monte entre l'emetteur du transistor de reception et
l'emetteur du transistor d'emission. Ainsi, des signaux de
transmission en phase sont appliques aux deux bornes de l'ecouteur,
avec leurs niveaux relatifs controles par un circuit diviseur de
tension controlant les bruits d'ambiance et forme de composants
passifs couplant le microphone au transistor d'emission.
Les caracteristiques de l'invention mentionnees ci-dessus, ainsi que
d'autres, apparaitront mieux a la lecture de la description suivante
d'exemples de realisation, la description etant faite en relation avec
les dessins joints, parmi lesquels:
la Fig. 1 est un schema d'un circuit de poste d'abonne a etat solide
relie a un systeme a numerotation au cadran,
la Fig. 2 est un schema d'un circuit de poste d'abonne a etat solide
relie a un systeme a signalisation multifrequences,
la fig. 3 est un schema d'un circuit de poste d'abonne a etat solide
couple avec un systeme a numerotation electronique integree disponible
dans le commerce,
la Fig. 4 montrent des diagrammes illustrant certains signaux de
sortie du systeme de numerotation electronique, et
la Fig. 5 est un schema d'un autre exemple de realisation d'un circuit
de poste d'abonne a etat solide relie au systeme a numerotation au
cadran de la Fig. 1.
La Fi. 1 est divisee par une ligne en traits mixtes. A gauche de ette
ligne. se trouve la partie d'un poste telephonique d'abonne standard
relie au systeme telephonique par les fils T et R. A droite de cette
ligne, se trouve le circuit a etat solide 12 de l'invention.
Le fil T est relie au reste du circuit telephonique par les contacts
de crochet HS-1. Comme on le sait, ces contacts sont ouverts en
position normale jusqu a ce que le combine soit decroche ou que tout
autre moyen de commutation en ligne" soit active. Les contacts
d'impulsion du cadran DP-1 sont en serie avec les contacts HS-1. Sur
les contacts DP-1, est monte en parallele un filtre comprenant un
condensateur CF en serie avec la resistance RF.
Le fil R est montre relie a la masse par le circuit de sonnerie bien
connu 13. Le fil R est egalement montre relie au circuit 12 par les
contacts de crochet HS-2.
Dans le circuit telephonique a etat solide 12, des moyens sont prevus
pour proteger le circuit contre les surintensites et les inversions de
polarite. Plus particulierement, les fils T et R sont en parallele
avec un dispositif de suppression de surtensions D1. Un pont
redresseur comprenant les diodes D-2-D5 est place immediatement apres
le dispositif de suppression. Le courant de boucle passe normalement
de la borne T a travers les composants normaux d'un poste d'abonne,
montres en 11, vers le troncon 14 du fil T de la ligne telephonique a
deux fils, puis par le pont redresseur, le-troncon 16 de la ligne T1,
un transistor NPN Q2, une resistance R4, le microphone 16, un troncon
18 du fil R de la ligne, puis revient par le pont de diodes sur le fil
R, le troncon 19 et les contacts de crochet
HS-2, vers la borne R.Ainsi, le transistor d'emission Q2 est en series
avec le microphone dans un circuit serie reliant T et R et comprenant
le circuit collecteur-emetteur de Q2, la resistance de connexion R4 et
le microphone.
L'usager du telephone, en parlant dans le microphone 17, module le
courant de boucle, appliquant ainsi un signal a courant alternatif a
l'emetteur du transistor Q2 sur le conducteur 22. Le transistor Q2
fonctionne en amplificateur a base commune sur ce courant module. Le
signal amplifie au collecteur du transistor Q2 est applique au fil de
ligne T par les conducteurs 23 et 16, le pont de diodes, le conducteur
14, les contacts DP-1 et HS-1.
Des moyens sont prevus pour controler le gain de transmission du
transistor 92. Plus particulierement, un circuit serie RC 24,
comprenant la resistance R8 reliee au conducteur 22, le condensateur
C7, le conducteur 27 et le conducteur 26, est monte entre l'emetteur
et la base du transistor Q2. Une resistance R5, montee entre la base
et le collecteur du transistor Q2, determine le point de
fonctionnement du transistor Q2. Une resistance en serie R4 entre
l'emetteur du transistor Q2 et le microphone 17 augmente le courant de
contre reaction.
Des moyens sont prevus pour compenser les bruits ambiants dans
l'ecouteur 28. Plus particulierement, le transistor PNP QI et des
circuits associes remplissent cette fonction, ainsi que d'autres
fonctions importantes. Le courant continu du transistor Q1 et une
fraction du signal module sont appliques a l'emetteur du transistor Q1
par l'emetteur de Q2 par un conducteur 29. Le signal transmis est
applique a la base du transistor Q1 par un circuit qui comprend le
conducteur 16, le circuit serie comprenant la resistance R1, le
condensateur Cl, le conducteur 31, et les resistances R2 et R3.La base
du transistor Q1 est reliee directement au conducteur 31. Les signaux
transmis applique a la base et a l'emetteur du transistor Q1 sont en
phase. Ainsi, en reglant le niveau de ces signaux individuellement, on
peut regler l'amplitude des bruits ambiants ou meme les reduire
pratiquement totalement.
Des moyens sont prevus pour compenser les effets de changement de
l'impedance de ligne. Plus particulierement, un circuit 32 de
compensation d'impedance de ligne est prevu. le circuit de
compensation 32 comprend en serie le conducteur 33, le condensateur
C3, le condensateur C4 et la resistance R6 an parallele, et la
resistance R7. Un cote du transistor C3 est relie a la base du
transistor Q2 par le conducteur 26. Un cte du condensateur C4 est
relie par la resistance R7 au troncon 18 du fil R.
Le circuit ainsi decrit est tres insensible aux changements de ligne
d'impedance, etant donne la contre-reaction negative engendree par le
transistor Q2. On a remarque que des variations de l'ordre de cinq
fois dans l'impedance de ligne, ne desequilibraient pas le circuit.
Des moyens sont prevus pour amplifier le signal recu de la ligne
telephonique. Ces moyens comprennent le transistor Q1. Le signal
alternatif recu du troncon 16 passe par la resistance Rl, le
condensateur Cl et le conducteur 31 vers la base du transistor Q1. Le
signal recu amplifie apparait au collecteur du transistor Q1 et est
applique a l'ecouteur 28 par le conducteur 34, le condensateur C2 et
le conducteur 36. L'autre cote de l'ecouteur est relie au troncon 18
du fil R par le conducteur 37. L'ecouteur est montre ponte par les
contacts marche-arret DP-ON du cadran.
Une fraction du signal alternatif recu apparait aussi a la base du
transistor Q2, a travers la resistance R5, cette fraction etant
determinee par le reseau diviseur comprenant la resistance R5 et le
circuit 32. Dans ce cas, le transistor Q2 fonctionne en suiveur
d'emetteur pour le signal recu et transmet ce signal recu a l'emet-
teur du transistor Q1 par le conducteur 29.
Le signal recu est amplifie par le transistor Q1, si le signal a la
base du transistor Ql est superieur au signal applique a son emetteur.
Le gain du transistor Q1 est ajuste en choisissant le rapport du
signal alternatif entrant directement recu de la ligne par le
transistor Ql et du signal entrant qu'il recoit du transistor Q2.
Le condensateur de couplage C2 associe a la resistance R3 empeche les
signaux a courant continu de passer a travers l'ecouteur.
Comme le circuit electronique du transistor Q2, decrit cidessus,
fonctionne comme une source de courant constant, il limite
naturellement le courant dans le microphone et evite des surcharges.
Ainsi, les varistors normalement utilises pour proteger le microphone
ne sont plus necessaires dans le circuit de l'invention.
Le niveau du signal emis est automatiquement ajuste par la
contre-reaction du circuit decrit ci-dessus, pour differentes
longueurs et impedances de boucle. Le signal transmis est d'autant
plus fort que la boucle est plus longue. Le reglage automatique du
niveau du signal egalise le signal a l'entree du central telephonique.
On peut aussi augmenter le gain pour le signal recu ou pour le signal
emis ou pour les deux, si necessaire, en plus des reglages
automatiques d'impedance de ligne que l'on vient de decrire.
A la Fig. 2, on a utilise les memes references pour designer les
parties communes avec celles du circuit de poste d'abonne a etat
solide de la Fig. 1. Ainsi, le poste d'abonne de la Fig. 2 utilise les
principaux composants de celui de la Fige 1, sauf que celui de la
Fig. 2 est un poste pour numerotation a signalisation multifrequences,
au lieu d'une numerotation au cadran. Par exemple, le circuit d'entree
de ligne 11 est exactement le meme que celui de la Fig.
1, sauf que les contacts de cadran sont supprimes sur le fil T.
Un schema simplifie d'un circuit de clavier multifrequences standard
30 est montre a la Fig. 2. Le microphone 17 est montre relie par le
circuit de clavier 30 a l'emetteur du transistor Q2. Plus
particulierement, il est prevu un trajet du troncon de fil 18, par le
microphone 17, la resistance R4, le conducteur 20, des contacts
communs 33, le conducteur 35 et le conducteur 29, vers l'emetteur du
transistor Q2. Quand une touche de chiffre est actionnee, les contacts
communs fonctionnent tous et le contact 33 s'ouvre tandis que le
contact 33a se ferme.
Le contact 33a couple alors un oscillateur au transistor Q2.
Cet oscillateur comprend un transistor PNP Q3 et ses circuits.
Le collecteur du transistor Q3 est relie au troncon de ligne 18 par le
conducteur 38, le conducteur 39 et la resistance R3. L'emetteur du
transistor Q3 est aussi relie au conducteur 38 par un circuit serie
forme de la resistance Roll, les inductances L3 et L4, la diode
varistor D8 et la resistance R10. La base du transistor Q3 est reliee,
a la fois, au point commun a la diode D8 et a la resistance R10 par
les inductances L5 et L6 en serie, et au collecteur de Q3 par un
condensateur C11.
Le pont redresseur a diode de la ligne telephonique est relie, dans le
circuit de clavier, par le conducteur 41, les contacts communs 51,
normalement fermes, du circuit de clavier 30, les inductances L1 et L2
en serie, et le conducteur 42, au troncon de ligne 18. Un varistor D7
est monte entre le conducteur 41 et le conducteur 42 pour shunter les
inductances L1 et L2, quand les contacts 51 sont fermes.
L'ecouteur 28 est relie, a travers le circuit de clavier 30, au
transistor amplificateur de reception Ql. Plus particulierement, un
circuit va du troncon 18, par le conducteur 37, l'ecouteur 28, le
conducteur 36, les contacts communs 32, le conducteur 40 et le
condensateur C2, jusqu'au collecteur du transistor Q1. Les contacts
communs 32 sont pontes par une resistance R9 qui sert a laisser
silencieux l'ecouteur pendant l'emission des tonalites multifrequences
de numerotatin. Une diode de clampage d'ecouteur D6 relie le
condAucteur 40 au conducteur 18.
Ainsi, le circuit electronique s'adapte simplement avec des systemes a
numerotation multifrequences. Le transistor Q2 sert a ampr fier la
sortie de l'oscillateur ainsi qu'a accomplir les fon ctionnements deja
decrits relatifs a la transmission, la reception et;e controle des
bruits ambiants. L'avantage de ce systeme leger, pas cher, rible et
compense est qu'entre autre chose, il peut fon cticnner a la fois avec
des telephones a numerotation multifrequences et au cadran.
Il existe maintenant dans le commerce des circuits integres de
numerotation, tel que le Motorola M 14409. Le poste telephonique
electronique decrit ici peut aussi etre utilise avec de tels
numeroteurs.
La Fig. 3 montre l'interface entre un circuit de numerotation
Motorola MC 14409 et le circuit de poste a etat solide de la Fig. 1.
Quand cela est possible, les composants de la Fig. 3 ont les memes
numeros de reference que ceux de la Fig. 1.
Le circuit de numerotation electronique est represente en X1.
I1 est montre relie a la tension positive V+ en 46. Les troncons de
ligne 16 et 18 sont representees terminees par des fleches'menant au
pont de diodes deja montre. Le borne de tension negative V- de X1 est
reliee au troncon 18. Il faut comprendre que les signaux positives et
negatives ne sont que des exemples. Les tensions pourraient etre
inversees en utilisant des transistors PNP au lieu de transistors NPN
et vice versa, par exemple.
Des moyens sont prevus pour laisser l'ecouteur silencieux pendant la
numerotation. Plus particulierement, le point commun a la resistance
R2, au condensateur C1 et a la base du transistor Q1 est relie par un
resistance R21 a la borne de silence 51 du circuit de numerotation
electronique.
Des moyens d'amplification des impulsions de numerotation sont prevus.
Plus par,ticuJierement, le collecteur du transistor Q2 - est relie
directement au troncon de ligne 16. La base du transistor Q2 est
reliee par la resistance R5 a la borne d'impulsions de numerotation DP
52 du circuit de numerotation electronique X1. La base du transistor
Q2 est aussi reliee a l'emetteur de Q2 par le circuit de
contre-reaction serie du condensateur C7 et de la resistance R8. Le
microphone 17 est relie a l'emetteur du transistor Q2 par la resis
tance R4, formant un circuit serie qui relie les troncons de ligne 16
et 18.
L'emetteur du transistor Q2 est relie a l'emetteur du transistor Q1
par la resistance R19. Le point commun de la resistance R19 et de
l'emetteur du transistor Q1 est relie au conducteur 18 par la
resistance R10 et le condensateur d'alimentation C8 en parallele. Le
condensateur d'alimentation est de dimension convenable pour fournir
de l'energie, mais permet quand meme la contre-reaction.
la Fig. 4 montre a un diagramme de temps pratique quand le numero 3 a
ete compose et indiquant les longueurs d'impulsion de numerotation et
les longueurs de signal de silence.
La difference entre le fonctionnement du circuit de la Fig. 3 et celui
des circuits electroniques des Figs. 1 et 2 provient de ce que le
transistor Q2 est utilise pour la commutation des signaux de
numerotation, ainsi que pour le controle du bruit ambiant. Les
impulsions de niveau faible de la borne DP commute le transistor Q2 a
l'etat bloque par la resistance R5. Le transistor Q2 est normalement
polarise a l'etat debloque par la tension de niveau eleve appliquee a
la borne de sortie DP.
Dans le circuit, le transistor Q2 fonctionne en suiveur de tension
avec le courant de boucle de point de fonctionnement dans la ligne
telephonique et dans le microphone, determine par le niveau de la
tension a la sortie de la borne DP.
En plus de sa fonction d'amplificateur de reception, le transistor Q1
agit pour rendre l'ecouteur silencieux pendant la numerotation.
Le transistor PNP Q1 est bloque par le niveau haut applique a sa base
a partir de la borne de silence 51 du circuit de numerotation Xl, a
travers la resistance R21.
Le schema de la Fig. 5 est celui d'un autre exemple de realisation de
la presente invention, qui comprend un circuit de poste d'abonne a
etat solide, utilisant le systeme a numerotation au cadran rotatif de
la Fig. 1. Ainsi, la Fig. 5 montre une variante de la partie 12 du
circuit de la Fig. 1.
Le fil T est repere par la reference numerique 14 et le fil R par la
reference numerique 19, comme a la Fig. 1. Dans le circuit 12, des
moyens sont prevus pour proteger le circuit contre des surintensites.
Comme il est montre, les fils T et R sont shuntes par le suppres seur
de tension transitoire D1. Le pont redresseur comprend les diodes D2,
D3, D4 et D5 et sert a maintenir le troncon 16 de T a un potentiel
positif par rapport au troncon 18 de R.
Des moyens sont prevus pour transmettre des signaux sur la ligne
telephonique d'une facon semblable a celle du circuit de la
Fig. 1. Le courant de boucle passant dans le circuit serie comprenant
le conducteur 73, le circuit emetteur-collecteur du transistor Q2, le
conducteur 74, la resistance R36, le conducteur 64, le microphone 17
et le conducteur 66, est module en fonction du signal d'entree audio
du microphone, appliquant ainsi un signal alternatif a l'emetteur du
transistor Q2. Le signal amplifie au collecteur du transistor Q2 est
applique a la ligne telephonique, a travers les conducteurs 73 et 16,
le pont de diodes et le conducteur 14.
Le point de repos du transistor NPN Q2 servant d'amplificateur de
transmission est determine par les resistances R34, R37 et la diode
Zener D18. La resistance R34 est reliee au troncon 16 du fil T et est
en serie avec le circuit forme par la diode D18 en parallele avec les
conducteurs 71, 72 et le condensateur C14. La diode Zener
D18 et le condensateur C14 sont relies au troncon 18 du fil R. Le
noeud entre la resistance R34 et la diode D18 est relie a la base du
transistor de transmission Q2, par le resistance R37 et le conducteur
76. Le condensateur C14 sert a rejeter tout courant alternatif qui
pourrait se developper aux bornes de la diode Zener, quand elle n'est
pas entierement saturee.
Le gain en- alternatif du transistor Q2 est determine par les
resistances R34, R37 et le circuit serie forme par la resistance R49
et le condensateur C16 montes entre les conducteurs 76 et 16. De plus,
un condensateur C17 est monte entre la base du transistor Q2 et le
troncon 16 pour fonctionner en suppresseur de signaux hautes
frequences.
Des moyens sont prevus pour amplifier les signaux recus sur la lignes
vers le poste d'abonne. Plus particulierement, un premier transistor
NPN Q1 est montre monte en mode suiveur d'emetteur. La base du
transistor Q1 est reliee, par un condensateur C1 en serie avec une
resistance R1, au troncon 16 du fil T. Me collecteur du transistor Q1
est relie directement au troncon 16. L'emetteur du transistor Q1 n'est
relie qu'au circuit serie de transmission, precedemment decrit, au
noeud entre la resistance R36 et le microphone 17, par le conducteur
63 et le circuit forme de la resistance R31 en parallele avec ke
conducteur 61, un condensateur C2n un ecouteur 28 et un conducteur 62.
De plus une diode varistor D17 est montee en parallele sur l'ecouteur
28.L'emetteur de Q1 est ainsi couple en alternatif avec l'ecouteur et
recoit sa charge en courant continu par la resistance R31 et le
circuit de transmission deja mentionne.
Une polarisation continue est appliquee a la base du transistor Ql par
un circuit comprenant un conducteur 67, une resistance R32, des
conducteurs 68, 69, 71, une resistance R34 et le troncon 16 du fil T.
Des moyens sont prevus pour controler les bruits ambiants dans
l'ecouteur a partir des signaux appliques au microphone.
particulierement, une resistance 38 est montee en parallele avec le
circuit serie forme par la resistance R36, le conducteur 64 et le
microphone 17.
Ainsi, les resistances R36 et R38 forment un diviseur de tension, R38
shuntant une partie du courant de ligne module mentionne plus haut.
La sortie du microphone est directement reliee a l'emetteur du
transistor Q1, par la resistance R31 et le conducteur 63, tandis que
le signal divise, amplifie par le transistor Q2 est applique
directement au collecteur du transistor Qi et, par la resistance R1 et
le condensateur C1, a sa base. Ainsi, les signaux direct et divise
sont.
en phase. Ainsi, l'ecouteur 28 est excite par les differences, s'il y
en a, de deux signaux en phase. Le rapport des valeurs des resistances
R36 et R38 controle le niveau relatif du bruit ambiant ramene a
l'ecouteur.
On comprendra que le circuit de la Fig. 5 peut etre modifie pour
pouvoir l'inclure dans un systeme a numerotation multifrequences ou
des systemes a circuits de numerotation electroniques integres, de la
meme maniere que les circuits des Figs. 2 et 3 ont ete obtenus en
modifiant celui de la Fig. 1.
Les valeurs pratiques des composants du circuit de la Fig. 1 sont, par
exemple:
R1 = 22 kilohms R6 = 13 kilohms C3 = 0,22 microfarads
R2 = 22 kilohms R7 = 10 kilohms C4 = 0,22 microfarads
R3 = 390 ohms R8 = 100 ohms C7 = 10 microfarads
R4 = 100 ohms Q1 = 2 N 5401 C1 = 0,22 microfarads
R5 = 22 kilohms Q2 = 2 N 3053 C2 = 10 microfarads
Aines., le circuit de poste telephonique d'abonne electronique remplit
les fonctIons des postes utilisant du "iron" et des induc Lar.zes,
d'une maniere plus efficace et peut etre capable d'hybridation et
utilible dans des systemes a numerotation au cadran, ou a
multifrequences et avec des circuits de numerotation integres
disponibles dans le commerce.
De plus, le poste electronique decrit est fondamentalement un
dispositif a courant constant. Donc, il est moins necessaire de
compenser les variations de courant. Par exemple, on n'a pas besoin de
protection par varistor des elements ecouteur et microphone, ce qui
incidemment est un facteur qui joue en faveur de l'hybridation des
circuits decrits.
La caracteristique de courant constant rend le poste moins sensible
aux variations de longueur de ligne. et plus independant de
l'impedance d'entree, d'une maniere generale. Cette caracteristique
permet un controle plus solide du bruit ambiant.
Une autre caracteristique importante du poste, en considerant
notamment les problemes d'alimentation en energie et de cout, est que
le circuit electronique utilise sensiblement moins d'energie que les
postes standards. Par exemple, pour le cas de boucles courtes, un
poste standard consomme jusqu'a 100 mA, alors qu'il suffit de 20 mA
avec le poste electronique decrit. Ainsi, une utilisation a grande
echelle de postes electroniques amenerait de grandes economies d'ener-
gie et de cout en energie.
Une autre caracteristique intrinseque et importante du poste
electronique tient a ce qu'avec des dispositifs actifs, on peut avoir
du gain et controler les deux signaux, recu et emis. Ainsi, on peut
facilement annuler toute perte due a l'equilibrage dans le poste
electronique.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1) Circuit de poste d'abonne telephonique, comportant au moins deux
fils de ligne avec une difference de potentiel continu entre eux, les
deux fils etant destines a relier un poste d'abonne a d'autres postes
d'abonnes, comprenant un moyen recepteur telephonique pour convertir
les signaux de communication recus de ladite ligne telephonique en
signaux de sortie appropries, un moyen transmetteur telephonique pour
convertir des signaux d'entree en signaux de communication appropries
a transmettre sur ladite ligne telephonique, caracterise en ce qu'il
comprend encore un premier moyen electronique a etat solide (Q2)
couplant le moyen transmetteur (17) a ladite ligne telephonique (T,R?
pour transmettre les signaux de communication sur ladite ligne
telephonique tout.en compensant automatiquement les pertes sur la
celle-ci, ledit premier moyen electronique a etat solide (Q2) etant
monte en serie avec ledit moyen transmetteur (17) par un premier moyen
de couplage (R4), ledit circuit serie de transmission resultant etant
relie a ladite ligne telephonique (T,R) et la pontant, un moyen de
compensantion d'impedance de ligne (C3,C4,
R6,R7,) etant relie audit premier moyen electronique a etat solide
(Q2) pour assurer que le niveau dudit signal de communication est
sensiblement constant, independamment de la longueur de la ligne.
2) Circuit suivant la revendication l, caracterise en ce que ledit
premier moyen electronique a etat solide comprend un transistor
d'emission (Q2) pour amplifier les signaux de communication engendres
par le moyen transmetteur (17), lequel est relie par ledit premier
moyen de couplage (R4) en serie avec le circuit emetteur-collecteur
dudit transistor transmetteur (Q2), et en ce que ledit moyen de
compensation d'impedance de ligne comprend un diviseur de tension
(R5,C3,C4,R6,R7) monte entre les fils de ligne, ledit diviseur de
tension comprenant une premiere resistance en serie (R5) avec un
circuit de compensation d'impedance de ligne (C3,C4,R6,R7), la base
dudit transistor transmetteur (Q2) etant reliee au point commun a la
premiere resistance (R5) et au circuit de compensation d'impedance de
ligne (C3,C4,R6,R7) avec encore un moyen (R8,C7) pour controler le
gain dudit transistor transmetteur (Q2).
3) Circuit suivant la revendication 1 ou 2, caracterise en ce qu'il
comprend un second moyen electronique a etat solide (Q1) r-cuplant
ledit moyen recepteur a la ligne et qui fonctionne en association avec
ledit premier moyen electronique a etat solide (Q2) or oqtroler les
bruts d'ambiance a travers ledit moyen recepteur (28, et pour
amplifier le signal recu de la ligne et applique audit moyen
recepteur;2pu.
43 Circuit suivant la revendication 3, caracterise en ce que ledit
premier moyen electronique a etat solide (Q2) couple, a la fois,
lesdits moyens transmetteur (17) et recepteur a ladite ligne
telephonique (T,R)ledit second moyen electronique a etat solide
comprenant un transistor recepteur (Q2) dont la base est reliee en
alternatif a ladite ligne telephonique (T), dont l'emetteur est relie
a celui dudit transistor transmetteur (Q2), et dont le collecteur est
relie en alternatif audit moyen recepteur (28) de maniere que ledit
transistor recepteur (Q1) recoive des premiers signaux a travers ledit
transistor transmetteur (Q2) et des seconds signaux a sa base, le
rapport et la phase entre les premiers et seconds signaux determinant
l'amplitude du bruit d'ambiance et du signal recu.
5) Circuit suivant la revendication 3 ou 4, caracterise en ce que
ledit second moyen electronique a etat solide (Q1) couple, a la fois,
lesdits moyens transmetteur (17) et recepteur (28) a ladite ligne
telephonique (T,R), et est relie audit premier moyen electronique a
etat solide (Q2) par un second moyen de couplage (28) et est relie en
serie avec, a la fois, un troisieme moyen de couplage (C2) et ledit
moyen recepteur (28) pour former un circuit recepteur serie, ledit
premier moyen electronique a etat solide (Q2) etant relie en serie
avec ledit premier moyen de couplage (R4) pour former un circuit
transmetteur serie, les circuits recepteur et emetteur serie etant
montes en parallele, mais en serie avec ledit moyen transmetteur (17),
le circuit serie resultant etant relie a la ligne et la pontant, ledit
bruit d'ambiance etant controle par l'utilisation de signaux de
commande en phase obtenus de ladite ligne telephonique et du premier
moyen electronique a etat solide (Q2).
6) Circuit suivant l'une des revendications 1 a 5, caracterise en ce
qu'il ne comprend que des composants non inductifs pour la
compensation et le controle du bruit d'ambiance.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [30][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [31][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2517148
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
45 Кб
Теги
fr2517148a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа