close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2517409A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (30/ 88)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(11/ 54)
[6][_]
Etre
(37)
[7][_]
Tre
(3)
[8][_]
DANS
(2)
[9][_]
Tif
(2)
[10][_]
Cou
(2)
[11][_]
Metha
(2)
[12][_]
LS 2
(2)
[13][_]
Ris
(1)
[14][_]
Ine
(1)
[15][_]
Surfa
(1)
[16][_]
Mas-
(1)
[17][_]
Physical
(7/ 11)
[18][_]
216 d
(5)
[19][_]
228 L
(1)
[20][_]
22 l
(1)
[21][_]
113 s
(1)
[22][_]
0,05 mm
(1)
[23][_]
12 mm
(1)
[24][_]
de 76 mm
(1)
[25][_]
Molecule
(6/ 11)
[26][_]
DES
(5)
[27][_]
Cl
(2)
[28][_]
Li
(1)
[29][_]
OR-
(1)
[30][_]
water
(1)
[31][_]
carac
(1)
[32][_]
Organism
(2/ 5)
[33][_]
sages
(4)
[34][_]
axia
(1)
[35][_]
Generic
(2/ 4)
[36][_]
cation
(3)
[37][_]
nitrile
(1)
[38][_]
Disease
(1/ 2)
[39][_]
Tic
(2)
[40][_]
Polymer
(1/ 1)
[41][_]
Teflon
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2517409A1
Family ID 16770789
Probable Assignee Niigata Engineering Co Ltd
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE DESACCOUPLEMENT D'URGENCE DE CANALISATIONS DE
CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT DE FLUIDE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE DES DISPOSITIFS DE DESACCOUPLEMENT D'URGENCE DE
CANALISATIONS.
ELLE SE RAPPORTE A UN DISPOSITIF DANS LEQUEL DES TIROIRS 16, 17 SONT
MAINTENUS EN POSITION D'OUVERTURE, MALGRE LA FORCE DE RAPPEL DE
RESSORTS 20, 21, PAR DES TIGES D'ENTRETOISE 28, 29. DES GARNITURES
AMOVIBLES D'ETANCHEITE 34, 35 SONT RETENUES SUR LES TETES DES TIROIRS
ET VIENNENT FERMER LES ORIFICES 14, 15 DE CIRCULATION DE FLUIDE. LA
SECTION DE CIRCULATION DU FLUIDE DANS LES DIFFERENTES PARTIES DU
DISPOSITIF EST PRATIQUEMENT CONSTANTE, SI BIEN QUE LA PERTE DE CHARGE
EST FAIBLE.
APPLICATION AU CHARGEMENT ET AU DECHARGEMENT DU GAZ NATUREL LIQUEFIE.
Description
_________________________________________________________________
17409
La presente invention concerne un dispositif de desaccouplement
d'urgence d'-une canalisation de fluide
afin que la circulation d'un fluide transporte dans la ca-
nalisation soit interrompue.
On utilise des canalisations de chargement et de dechargement de
fluide dans des applications telles que le dechargement du gaz naturel
liquefie d'un methanier place le long d'un appontement en mer a un
reservoir de stockage, ou le chargement de gaz naturel liquefie d'un
reservoir de
stockage au methanier.
Par mauvais temps, le methanier a tendance a se separer de
l'appontement sous l'action de vents violents ou
de vagues importantes, pendant le chargement ou le decharge-
ment du gaz naturel liquefie En cas d'urgence, il est neces-
saire que les raccords de la canalisation de fluide soient
desaccouples afin que la connexion soit separee et que le gaz naturel
liquefie qui est dangereux ne puisse pas circu-a ler et ne puisse pas
fuir A cet effet, la canalisation de fluide comporte en general un
dispositif de desaccouplement
d'urgence destine a desaccoupler la canalisation et a inter-
rompre rapidement la circulation du fluide.
Les figures 4 A et 4 B representent un dispositif classique de
desaccouplement de canalisations d'urgence Ce dispositif comporte deux
dispositifs d'accouplement C 1 et C 2
relies par un raccord et ayant deux tiroirs V 1, V 2 respective-
ment Le dispositif C 1 d'accouplement a une bague R de butee destinee
a limiter le coulissement du tiroir V 1 Le tiroir V 2
a une tige L d'entretoise destinee a venir au contact du ti-
roir V 1 afin cu'ellemaintienne les deux tiroirs Vl et V 2 a distance
l'un de l'autre, si bien qu'un espace intermediaire
constitue un passage de circulation de fluide entre les dis-
positifs Cl, C d'accouplement et, en consequence, entre les tiroirs V
1 et V 2 * Ces derniers sont normalement repousses par des ressorts de
compression afin qu'ils se deplacent vers
les extremites ouvertes des dispositifs d'accouplement C, C 2.
Les tiroirs V 1, V 2 ont, sur leur tete, des garnitures S de
caoutchouc qui y sont fixees par traitement thermique.
25174 09
Lors du fonctionnement normal, avec transport d'un fluide, celui-ci
s'ecoule a partir du dispositif C, de raccordement dans des fentes SL
formees dans le tiroir VI et dans le dispositif C 1 d'accouplement a
partir duquel le fluide est evacue comme indique sur la figure 4 A En
cas d'urgence necessitant une interruption de la circulation du
fluide, le raccord B est retire afin que les dispositifs
d'accouplement C 1 et C 2 puissent etre desaccouples comme in-
dique sur la figure 4 B, les tetes des tiroirs V 1 et V 2
etant mises en butee contre les bords des extremites ouver-
tes des dispositifs d'accouplement C 1, C 2 respectivement,
sous l'action de la force d 'elasticite exercee par les res-
sorts de compression, si bien que le fluide ne peut plus circuler.
Dans ce dispositif connu de desaccouplement d'ur-
gence, le fluide, bien qu'il soit normalement transporte, s'ecoule par
un passage de section variable comme l'indique la figure 4 A, si bien
qu'il apparait une perte de charge elevee lors du transport d'un
fluide tres visqueux Puisqu'une
bague R de butee est placee dans le seul dispositif d'accou-
plement Cl, sans qu'une telle bague existe dans le dispositif C 2, le
fluide, en s'ecoulant en sens oppose a celui qui est represente sur la
figure 4 A, pourrait repousser le tiroir
V 2 vers l'arriere au-dela d'une position predeterminee, jus-
qu'a ce que les fentes SL soient totalement fermees par la paroi
interne du dispositif C 2 d'accouplement, si bien que
la circulation du fluide serait alors interrompue En con-
sequence, deux canalisations de chargement et de decharge-
ment de fluide ayant chacune un dispositif de desaccouple-
ment d'urgence du type precite, ont ete necessaires pour
le chargement et le dechargement respectivement des fluides.
En outre, la tige d'entretoise L depasse d'une
grande distance du dispositif C 2 lorsque les deux disposi-
tifs C 1 et C 2 d'accouplement sont separes en cas d'urgence, et elle
peut etre accrochee dans le dispositif C 1 Dans ce cas, il faut
beaucoup de temps pour separer la tige L
du dispositif C d'accouplement Comme la garniture S d'etan-
cheite est fixe aux tetes des tiroirs V 1, V 2, leur remplace-
ment a la suite d'une deterioration ou d'une usure necessite le
remplacement des tiroirs V 1, V 2 par d'autres tiroirs, cette
operation etant peu commode et tres cofteuse De plus, on n'a pas
encore utilise des mesures permettant aux gar-
nitures d'etancheite utilisees de supporter une utilisa-
tion permanente a des temperatures extremement faibles, telles que
-1960 C ou moins, couramment rencontrees lors du
transport du gaz naturel liquefie.
En outre, comme les dispositifs d'accouplement du dispositif de
desaccouplement d'urgence indique precedemment sont fermes de maniere
etanche en un temps tres court apres leur separation, sous l'action de
la force d'elasticite
des ressorts et de la pression du fluide, l'energie cine-
tic du fluide qui s'ecoule dans la canalisation se trans-
forme en pression apres la coupure brutale de la circulation de
fluide, si bien que des problemes se posent, notamment
celui d'un belier hydraulique.
Compte tenu des inconvenients precites, l'inven-
tion concerne un dispositif de desaccouplement d'urgence de
canalisations de chargement et de dechargement de fluide, empechant
l'apparition d'une perte de charge elevee lors
du transport d'un fluide de viscosite elevee en utilisa-
tion normale, le dispositif permettant un transport du flui-
de dans les deux sens, comportant des tiges d'entretoise
quidepassent peu des dispositifs d'accouplement et qui per-
mettent une separation facile, et qui possedent aussi des
garnitures d'etancheite qui peuvent etre facilement rempla-
cees et qui sont peu coateuses.
Plus precisement, l'invention concerne un disposi-
tif de desaccouplement d'urgence de deux dispositifs d'ac-
couplement montes dans une canalisation de fluide, en cas
d'urgence, afin que la circulation du fluide dans la cana-
lisation soit interrompue, le dispositif comprenant deux
dispositifs d'accouplement ayant deux ouvertures de raccorde-
ment delimitees par des bords et deux passages de circulation de
fluide, deux tiroirs destines a coulisser axialement dans les
dispositifs d'accouplement et ayant deux tetes dont
depassent deux tiges d'entretoise, tournees l'une vers l'au-
tre, deux dispositifs destines a repousser les tiroirs vers
les ouvertures de raccordement, a l'interieur des disposi-
tifs d'accouplement, les tiroirs etant mobiles sous l'ac-
tion du dispositif de rappel afin qu'ils viennent en bu-
tee contre les bords precites et ferment les passages de circulation
de fluide, les tiges d'entretoise depassant
d'une distance minimale des orifices de raccordement lors-
que les dispositifs d'accouplement sont separes l'un de l'autre, les
tiroirs etant aussi mobiles malgre la force exercee par les
dispositifs de rappel, lorsque les tiges d'entretoise sont maintenues
l'une contre l'autre, si bien
que les passages de circulation de fluide sont ouverts lors-
que les dispositifs d'accouplement sont raccordes, et deux bagues de
butee montees dans les dispositifs d'accouplement et destinees a
limiter la course des tiroirs afin que les passages de circulation de
fluide restent ouverts lorsque les dispositifs d'accouplement sont
raccordes, les tiroirs ayant une forme telle qu'ils delimitent un
espace de section
sensiblement uniforme entre les surfaces internes des dis-
positifs d'accouplement et les tiroirs, les tetes des tiroirs ayant
deux garnitures amovibles disposees sur toute leur circonference et
destinees a etre appuyees contre les bords
des orifices de raccordement.
L'invention concerne aussi un dispositif de desac-
couplement d'urgence qui, en cas d'urgence, peut separer une
canalisation de chargement et de dechargement de fluide
en interrompant de maniere fiable la circulation d'un flui-
de et en particulier d'un fluide a temperature extremement
basse, lorsque le fluide est transporte dans la canalisation.
Cette caracteristique est ainsi obtenue par utilisation d'undispositif
de desaccouplement d'urgence de deux dispositifs d'accouplement montes
dans une canalisation de chargement et de dechargement de fluide en
cas d'urgence afin que la circulation du fluide dans la canalisation
soit interrompue, le dispositif de desaccouplement comportant deux
dispositifs d'accouplement ayant chacun un passage de circulation de
fluide forme dans un corps de section uniforme destine a etre raccorde
a une premiere extremite de la canalisation de chargement et de
dechargement de fluide debouchant a un orifice de raccordement, une
premiere paroi conique interne placee dans le passage de circulation
de fluide et ayant une extremite interne plus proche du corps et de
plus grand diametre et une seconde paroi conique interne placee dans
le passage de circulation de fluide et plus proche du corps que la
premiere paroi conique interne et ayant une extremite interne de plus
grand diametre et une extremite opposee de diametre egal ou superieur
au plus grand diametre de la premiere paroi conique interne, deux
tiroirs disposes dans les dispositifs d'accouplement afin
qu'ils soient mobiles axialement et ayant des tetes en re-
gard, chaque tiroir ayant un disque de retenue fixe de fa-
con amovible a chaque tete, et une garniture annulaire d'etancheite
montee circonferentiellement autour de la tete
et ayant une partie qui en depasse radialement vers l'exte-
rieur, chaque tiroir pouvant coulisser sous la commande
d'un dispositif de rappel, lorsque les dispositifs d'accou-
plement sont separes l'un de l'autre, afin qu'ils repoussent la
seconde garniture d'etancheite contre la seconde paroi
conique interne et repoussent aussi une-face circonferentiel-
le conique du disque de retenue contre la premiere paroi conique
interne afin que les orifices de raccordement des
dispositifs d'accouplement soient fermes, les tiroirs pou-
vant etre retenus a distance l'un de l'autre, malgre la force exercee
par les dispositifs de rappel, lorsque les dispositifs d'accouplement
sont raccordes, par des tiges d'entretoise qui depassent axialement du
centre des disques de retenue et qui sont maintenues en butee l'une
contre l'autre afin qu'elles ouvrent les ouvertures de raccordement
des dispositifs d'accouplement, deux bagues de butees desti-
nees a limiter la course de coulissement des tiroirs afin que les
passages de circulation de fluide des dispositifs d'accouplement
communiquent lorsque ces dispositifs sont raccordes, et deux bagues de
recouvrement montees sur les parois internes delimitant les passages
de fluide entre les corps des dispositifs d'accouplement et les
secondes parois tronconiques internes et ayant des passages de
circulation de fluide qui prolongent les passages formes dans les dis-
positifs d'accouplement, les bagues de couverture etant-
destinees a cooperer avec les surfaces peripheriques exter-
nes des garnitures d'etancheite des tiroirs, chaque garni-
ture etant formee d'un organe allonge de recouvrement -et d'etancheite
qui presente une elasticite a des temperatures extremement basses et
un corps elastique passant a travers le dispositif de recouvrement et
d'etancheite sur toute
sa longueur.
L'invention concerne aussi un dispositif de desac-
couplement d'urgence destine a des canalisations de charge-
ment et de dechargement de fluide et quij peut fermer des dispositifs
d'accouplement un temps predetermine apres que ces dispositifs ont ete
separes l'un de l'autre, sans
interruption brutale de l'energie cinetique du fluide trans-
porte dans la canalisation, si bien que les problemes de be-
lier hydraulique peuvent ttre supprimes.
Cette caracteristique est obtenue a l'aide d'un dispositif de
desaccouplement d'urgence qui, en cas d'urgence est destine a separer
deux dispositifs d'accouplement montes dans une canalisation de
chargement et de dechargement de fluide afin que, sous l'action d'une
force de rappel et de la pression du fluide, des tiroirs coulissent
dans les dispositifs d'accouplement et ferment deux-ci en interrompant
la circulation d'un fluide charge ou decharge par la canali-
sation, le dispositif de desaccouplement d'urgence compre-
nant deux bagues de guidage montees sur les tiroirs a leur
circonference a desemplacements auxquels le fluide peut pe-
netrer, et deux bagues externes montees sur les parois internes des
corps externes des dispositifs d'accouplement,
les bagues de guidage et les parois internes des corps ex-
ternes et les bagues externes et les tiroirs delimitant entre eux des
espaces jouant le role d'organes d'etranglement de fluide ou de trous
separes d'etranglement, les bagues de guidage, les bagues externes,
les bagues des tiroirs et
les parois internes des corps externes pouvant ainsi de-
limiter des chambres d'etancheite de fluide lorsque les tiroirs se
deplacent.
D'autres caracteristiques et avantages de l'in-
vention seront mieux compris a la lecture de la description
qui va suivre d'exemples de realisation et en se referant aux dessins
annexes sur lesquels: la figure 1 est une coupe axiale d'un dispositif
de desaccouplement d'urgence d'une canalisation de charge-
ment et de dechargement de fluide selon l'invention; la figure 2 est
une coupe partielle agrandie de
la partie cerclee A de la figure 1, representant une gar-
niture d'etancheite fixee a un tiroir; la figure 3 est une coupe
partielle du dispositif de desaccouplement d'urgence representant les
dispositifs d'accouplement sous forme separee; la figure 4 A est une
coupe axiale d'un dispositif de desaccouplement d'urgence de type
classique la figure 48 est une coupe axiale du dispositif
de la figure 4 A, dans laquelle les dispositifs d'accouple-
ment sont separes; la figure 5 est une coupe axiale d'un second mode
de realisation d'un dispositif de desaccouplement d'urgence de
canalisations de chargement et de dechargement de fluide la figure 6
est une coupe axiale du dispositif de desaccouplement d'urgence
lorsqu'il est desaccouple; la figure 7 est une perspective d'une bague
de recouvrement la figure 8 est une perspective d'une garniture
d'etancheite; la figure 9 A est une coupe partielle d'une partie
voisine de la garniture d'etancheite, dans la position de raccordement
des dispositifs d'accouplement;
la figure 9 B est une coupe partielle d'une par-
tie voisine de la garniture d'etancheite, occupant la position de
separation des dispositifs d'accouplement
la figure 10 est une coupe agrandie de la garni-
ture d'etancheite de la figure 9 A et d'une partie voisine
la figure li A est une coupe agrandie de la garni-
ture d'etancheite maintenue contre une seconde paroi coni- que interne
la figure ll B est une coupe agrandie de la garni-
ture d'etancheite de la figure 98 et de parties voisines; la figure 12
est une coupe axiale d'un troisieme dispositif de desaccouplement
d'urgence d'une canalisation
de chargement et de dechargement de fluide selon l'inven-
tion; la figure 13 est une coupe agrandie d'une chambre destinee a
enfermer du fluide; la figure 14 est une coupe partielle montrant
comment du fluide commence a etre enferme dans la chambre apres la
separation des dispositifs d'accouplement; la figure 15 est une coupe
partielle montrant comment le fluide s'echappe de la chambre afin que
le tiroir puisse etre maintenu contre une surface d'etancheite; et la
figure 16 est une elevation laterale avec des parties arrachees de
dispositifs d'accouplement, lorsqu'ils
sont separes.
La figure 1 represente en coupe axiale un premier dispositif de
desaccouplement d'urgence -de canalisations selon l'invention,
comprenant une paire de dispositifs d'accouplement 1, 2 ayant une meme
forme cylindrique Ces dispositifs 1, 2 ont des corps 3, 4 de forme
cylindrique
ayant, a leurs extremites opposees, deux brides complemen-
taires 5, 6 et deux brides de raccordement 7, 8 Les brides
complementaires 5, 6 sont raccordees l'une a l'autre par
une pince annulaire 9 placee tout autour des bords circon-
ferentiels des brides 5, 6 En cas de separation d'urgence des
dispositifs 1, 2 d'accouplement, la pince 9 peut etre detachee
immediatement des brides 5, 6 par un verin (non
represente) commande par un signal de manoeuvre cree lors-
de l'apparition d'une telle condition d'urgence.
La bride 7 de raccordement du dispositif 1 d'ac-
couplement est boulonnee sur une bride i d'une tuyauterie de
raccordement depassant d'un cote d'un methanier (non represente) La
bride 8 de raccordement du dispositif 2 d'accouplement est boulonnee
sur une bride 13 de raccorde-
ment d'une tuyauterie 12 de transport d'un bras de charge-
ment (non represente) qui constitue une partie de la cana-
lisation de chargement et de dechargement de fluide La tuyauterie 12
de transport est raccordee a un reservoir de stockage (non represente)
Le bras de chargement peut
deplacer et positionner librement le dispositif 2 d'accou-
plement avec 30 de liberte afin qu'il vienne dans l'aligne-
ment axial du dispositif 1 d'accouplement.
Les dispositifs 1, 2 d'accouplement ont des pas-
sages la, 2 a de circulation de fluide ayant des parois in-
ternes de meme configuration Des parties des passages la, 2 a partant
des brides 7, 8 et rejoignant les corps 3, 4
ont une section uniforme de diametre interne R 1 et des par-
ties des passages la, 2 a disposees entre les corps 3, 4 et les
orifices 14, 15 de raccordement formes dans les brides, 6 ont une
section qui augmente progressivement jusqu'a
un diametre interne R 2 (superieur b R 1) et une autre sec-
tion de diametre diminuant progressivement jusqu'a un dia-
metre interne R 3 qui est inferieur au diametre RI Les
dispositifs 1, 2 d'accouplement sont maintenus en communi-
cation mutuelle par les orifices 14, 15 de raccordement qui ont
un diametre interne R 3.
Les dispositifs 1, 2 d'accouplement contiennent, dans les passages la,
2 a, deux tiroirs 16, 17, deux bagues de butee 18, 19 fixees aux
parois internes des corps 3, 4 et destinees a limiter les courses des
tiroirs 16, 17 qui
sont mobiles en translation, deux ressorts 20, 21 de compres-
sion repoussant les tiroirs 16, 17 conrtre les bords des parois
internes 14 a, 15 a des orifices 14, 15 de raccordement,
et deux butees annulaires 20 a, 21 a fixees aux parois inter-
nes des corps 13, 4 et contre lesquelles les extremites des ressorts
20, 21 sont en appui Les tiroirs 16, 17 ont -a 2517409
une meme configuration cylindrique et ils ont leurs extre-
mites fermees par deux tetes 22, 23 alors que les autres extremites
sont ouvertes et forment des orifices d'entree
24, 25 permettant l'entree d'un fluide Les surfaces cy-
lindriques des tiroirs 16, 17 ont des fentes 26, 27 allon-
gees axialement, formees a intervalles reguliers en di-
rection circonferentielle Les tiroirs 16, 17 ont un diame-
tre externe choisi de maniere qu'ils puissent penetrer dans les corps
3, 4 de diametre interne R 1 avec une tolerance
dimensionnelle predeterminee.
Deux tiges d'entretoise 28, 29 depassent axiale-
ment des tiroirs 16, 17, plus precisement des parties cen-
trales des tetes 22, 23 Ces tiges 28, 29 ont une longueur
axiale telle que, lorsque les dispositifs 1, 2 d'accouple-
ment sont raccordes, les tiges 28, 29 se repoussent mutuel-
lement et ecartent les tiroirs 16, 17 vers les bagues 18, 29 de butee,
malgre la force exercee par les ressorts de compression 20, 21, si
bien que des espaces de circulation de fluide sont formes entre les
tetes 22, 23 des tiroirs 16, 17 et les bords internes 14 a, 15 a des
orifices 14, 15 de raccordement Des cones 30, 31, 32, 33 sort places
sur
les tiges 28, 29 d'entretoise et dans les tiroirs 16, 17.
Ces cones 30, 33 sont montes sur les faces internes des tetes 22, 23,
leur extremite pointue etant dirigee vers les brides 7, 8 de
raccordement Les cones 31, 32 sont disposes entre la tete 22 du tiroir
et la tige 28 d'entretoise et entre la tete 23 du tiroir et la tige 29
d'entretoise Deux
garnitures annulaires remplacables d'etancheite 34, 35 for-
mees d'une matiere elastique telle que le caoutchouc nitrile, fixees a
des bagues b et fixees aux tetes 22, 23 des tiroirs
par des vis a sont placees au coin des tetes 22, 23 et au-
tour de ces tetes.
Les bagues 18, 19 de butee sont disposees de ma-
niere que, lorsque les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont raccordes
et lorsque les tiges 28, 29 sont repoussees l'une contre l'autre, les
tiroirs 16, 17 se deplacent jusqu'a une position de butee contre les
bagues de butee 18, 19, et les
orifices 14, 15 de raccordement communiquent par l'interme-
diaire des fentes 26, 27, avec les passages la, 2 a de cir-
culation de fluide Les cones 30, 31, 32, 33 ont des parois
tronconiques formant un angle e par rapport a l'axe des cones, l'angle
6 etant choisi de maniere que, lorsque les dispositifs 1, 2
d'accouplement sont raccordes, les parois inclinees des cones 30, 31,
32, 33 soient separees des parois internes des passages la, 2 a par
une distance uniforme, les passages la, lb de circulation de fluide
ayant, sur
leur longueur, une section pratiquement uniforme.
On considere maintenant le fonctionnement du dis-
positif de desaccouplement d'urgence de canalisations ayant
la construction indiquee precedemment.
Dans les conditions normales d'utilisation dans
lesquelles les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont raccor-
des, les brides complementaires 5, 6 etant raccordees l'une
a l'autre par la pince annulaire 9, les tiges 28, 29 d'en-
tretoise sont repoussees l'une contre l'autre et font cou-
lisser les tiroirs 16, 17 vers les brides 7, 8, malgre la force
d'elasticite des ressorts 20, 21, jusqu'a ce que le coulissement des
tiroirs 16, 17 soit interrompu par les
bagues 18, 19 de butee Les tiroirs 16, 17 sont ainsi rete-
nus en position fixe entre les bagues 18, 19 de butee.
Lorsqu'un fluide dangereux tel que le gaz naturel
liquefie, doit etre charge du reservoir de stockage au metha-
nier, le fluide s'ecoule de la canalisation 12 de transport dans le
passage 2 a de fluide forme dans le dispositif 2 d'accouplement et par
l'orifice 25 d'entree du tiroir 17,
dans la direction des fleches Le courant de fluide, lors-
qu'il sort du tiroir 17, subit une faible resistance etant donne la
presence du cone 33, et il est reparti de cette maniere en direction
divergente par les fentes 27 Le fluide
circule alors dans les espaces delimites entre le bord in-
terne 15 a d'orifice 15 et le cene 32 et entre le bord interne
14 a de l'orifice 14 forme dans le dispositif 1 d'accouple-
ment et le cone 31, puis il s'ecoule dans les fentes 26 formees dans
le tiroir 16 et dans l'orifice d'entree 24 de celui-ci, le fluide
etant alors charge dans le methanier
par l'intermediaire de la tuyauterie 10 de raccordement.
Lors du dechargement du fluide du methanier au reservoir de stockage,
le fluide s'ecoule en sens oppose a partir de la tuyauterie 10 de
raccordement, puis dans le. passage la forme dans le dispositif 1
d'accouplement et dans l'orifice 24 d'entree du tiroir 16, en sens
oppose de celui des fleches Le courant de fluide, lorsqu'il quitte le
tiroir 16, subit une resistance reduite a cause de la
presence du cone 30 et il est reparti en direction divergen-
te afin qu'il s'ecoule par les fentes 26 Le fluide passe alors dans
les espaces delimites entre le bord interne 14 a de l'orifice 14 et le
cone 31 et entre le bord interne 15 a de l'orifice 15 forme dans le
dispositif d'accouplement 2 et le cone 32, et il s'ecoule alors par
les fentes 27 formees dans le tiroir 16 et par l'orifice 25 d'entree
de celui-ci, le fluide etant alors decharge vers le reservoir de
stockage
par l'intermediaire de la tuyauterie 12 de transport.
Dans tous les cas, la section sensiblement unifor-
me de circulation du fluide entre les tiroirs 16, 17 reduit
au minimum la perte de charge due au frottement meme lors-
que le fluide a charger ou decharger a une viscosite elevee,
et ne reduit pas la vitesse a laquelle le fluide s'ecoule.
Comme les tiroirs 16, 17 sont retenus en position fixe contre les
bagues 18, 19 de butee, le fluide peut s'ecouler d'une maniere stable
dans les deux sens, dans le dispositif
de desaccouplement.
En cas d'urgence, lorsque par exemple le methanier s'ecarte de
l'appontement lorsqu'il charge ou decharge du fluide, la pince 9
estimmediatement separee des brides 5, 6 par un verin (non
represente), et les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont deconnectes
comme represente sur la figure 3 Apres deconnexion des dispositifs 1,
2, les tiroirs 16, 17 glissent sous l'action de la force exercee par
les ressorts 20, 21 de compression jusqu'a ce que les tetes 22, 23 des
tiroirs soient repoussees contre les bords internes 14 a, 15 a des
orifices 14, 15 Plus precisement, des garnitures
17409
d'etancheite 34, 35 ferment les espaces delimites entre la tete 22 et
l'orifice 14 d'une part et entre la tete 23 et l'orifice 15 d'autre
part, les tiges 28, 29 d'entretoise
depassant legerement des orifices 14, 15 de raccordement.
Le fluide qui se trouve dans la canalisation 12 de trans-
port et dans le dispositif 2 d'accouplement cesse de cir-
culer sous la commande du tiroir 17 et ne peut pas fuir par l'orifice
15 du dispositif 2 d'accouplement De meme,
le fluide qui se trouve dans la tuyauterie 10 de raccorde-
ment et dans le dispositif 1 d'accouplement ne peut plus
s'ecouler puisque le tiroir 16 empoche les fuites par l'ori-
fice 14 du dispositif 1 En consequence, la canalisation de fluide est
totalement desaccouplee en meme temps que les dispositifs 1, 2
d'accouplement sont separes Comme les tiges 28, 29 d'entretoise ne
depassent que legerement
des dispositifs 1, 2 d'accouplement, ces tiges 28, 29 ne ris-
* que pas de s'accrocher dans les dispositifs d'accouplement
2, 1 respectivement, si bien que ces dispositifs sont obli-
ges de se separer.
Les garnitures d'etancheite 34, 35 peuvent etre
remplacees facilement et rapidement par de nouvelles lors-
qu'elles sont usees ou deteriorees par simple demontage des vis a sans
que les tiroirs eux-memes doivent etre remplaces
comme dans le cas du dispositif classique de desaccouplement.
Comme les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont formes d'ele- ments
pratiquement identiques et permettant une circulation
bidirectionnelle du fluide, ils peuvent etre montes sans prise en
consideration du sens de circulation du fluide a charger ou decharger
par l'intermediaire du dispositif de
desaccouplement.
Grace a l'arrangement selon l'invention tel que
decrit precedemment, le dispositif de desaccouplement d'ur-
gence, destine a separer le dispositif d'accouplement d'une
canalisation de chargement et de dechargement de fluide
en cas d'urgence afin que le fluide ne puisse plus s'ecou-
ler dans la canalisation, comporte deux dispositifs d'accou-
plement ayant deux orifices de raccordement delimites par
14 2517409
des bords, et deux passages de circulation de fluide, deux
tiroirs qui peuvent coulisser axialement dans les disp Gsi-
tifs d'accouplement et qui ont des tetes dont depassent des tiges
d'entretoise, ces tiges etant tournees l'une vers l'autre, deux
dispositifs etant destines a repousser les tiroirs vers les orifices
de raccordement formes dans
les dispositifs d'accouplement, les deux tiroirs etant mo-
biles sous l'action du dispositif de rappel afin qu'ils
viennent en butee contre les bords et interrompent la cir-
lu culation du fluide alors que les tiges d'entretoise depas-
sent d'une distance minimale des orifices de raccordement lorsque les
dispositifs d'accouplement sont separes l'un de l'autre, les tiroirs
etant aussi mobiles, malgre la force du dispositif de rappel, lorsque
les tiges d'entretoise
sont maintenues l'une contre l'autre et provoquent l'ouver-
ture des passages de circulation de fluide pendant le rac-
cordement des dispositifs d'accouplement, deux bagues de butee
etant montees dans les dispositifs d'accouplement afin qu'el-
les limitent les courses des tiroirs mobiles afin que les passages de
circulation de fluide restent ouverts lorsque les dispositifs
d'accouplement sont raccordes, les tiroirs
ayant une forme telle qu'ils delimitent un espace de sec-
tion sensiblement uniforme entre les surfaces internes des dispositifs
d'accouplement et les tiroirs, les tetes des tiroirs ayant des
garnitures amovibles d'etancheite, disposees sur toute leur
circonference et destinees a etre appuyees
contre les bords des orifices de raccordement Dans les con-
ditions normales d'utilisation, le dispositif de desaccou-
plement d'urgence selon l'invention peut empecher en grande partie
l'apparition d'ine perte de charge lorsqu'un fluide de viscosite
faible ou elevee y circule Ce dispositif de desaccouplement d'urgence
permet un transport du fluide
dans les deux sens Ainsi, le fluide peut etre charge et de-
charge avec un rendement tres eleve En cas d'urgence, les
deux tiges d'entretoise depassent chacune d'une faible dis-
tance seulement, si bien que les dispositifs d'accouplement
peuvent etre separes progressivement et d'une maniere fiable.
La garniture d'etancheite peut etre facilement remplacee
par de nouvelles a un cout reduit et il n'est pas neces-
saire que les tiroirs soient remplaces dans leur totalite.
Les dispositifs d'accouplement qui sont construits de ma-
niere pratiquement identique, peuvent etre fabriques, mon-
tes et mis en place avec un rendement eleve.
La figure 5 represente un appareil de desaccou-
plement selon un second mode de realisation de l'inven-
tion, dans lequel des references identiques designent des
elements analogues.
Les dispositifs 1, 2 d'accouplement ont des pas-
sages la, 2 a de circulation de fluide dont les parois inter-
nes ont des configurations identiques Des parties des pas-
sages la, 2 a de circulation de fluide qui partent des brides 7, 8 de
raccordement et qui rejoignent les corps 3, 4, ont une section
uniforme de diametre interne R 1, et des parties des passages la, 2 a
qui partent des corps 3, 4 et rejoignent les orifices 14, 15 de
raccordement formes dans les bagues, 6 d'etancheite, ont une section
qui augmente progressivement jusqu'a un diametre interne R 2 superieur
a R 1, puis unesection qui diminue progressivement jusqu'a un diametre
R 3, au niveau des orifices 14, 15, ce diametre R 3 etant in-
ferieur au diametre R 1 Les parties de diametre interne R 2 forment
des parties internes 217,218 auxquelles sont fixees des bagues 216 de
recouvrement Les dispositifs 1, 2 d'accouplh
ment sont raccordes par la pince 9 et maintenus en communi-
cation mutuelle par les orifices 14, 15, ayant-le diametre
interne R 3.
On considere maintenant les bagues de recouvrement 216 Comme l'indique
la figure 7, chacune des bagues 216 a
un organe externe annulaire 216 a et un organe annulaire in-
terne 216 b, avec plusieurs montants radiaux 216 c places
entre les deux organes et regulierement repartis a des in-
tervalles angulaires egaux 0, les organes externe et interne 216 a et
216 b etant concentriques L'organe annulaire interne 216 b comporte, a
sa surface peripherique interne, un flasque 216 d qui en depasse
radialement vers l'interieur Les organes externe et interne 216 a, 216
b ont des largeurs ou longueurs axiales t egales Le flasque 216 d de
l'organe interne 216 b a un diametre interne D legerement superieur au
diametre externe E des tiroirs 221, 222 (decrits dans la suite du
present memoire) L es parties 217, 218 de paroi interne ont deux
gorges 219, 220 de fixation placees entre les corps 3, 4 et les bagues
d'etancheite 5, 6 Les organes annulaires externes 216 a des bagues 216
sont ajustes dans des gorges 219, 220 de fixation afin que les bagues
216 soient fixees
aux parties 217 a, 218 Les flasques 216 d des organes inter-
nes 216 b des bagues 216 sont plus proches des corps 3, 4 et les
organes externes 216 a ont leur surface peripherique
interne au niveau des parties internes 217, 218 La periphe-
rie externe de l'organe annulaire interne 216 b et les
montants 216 e ont des coins axiaux avant et arriere chanfrei-
nes afin qu'ils forment plusieurs passages reguliers 216 e de
circulation de fluide entre l'organe annulaire externe
216 a, l'organe annulaire interne 216 b et les montants 216 c.
Les dispositifs 1, 2 d'accouplement ont, dans leurs passages la, 2 a
de circulation de fluide, des tiroirs 221, 222, des bagues de butee
223, 224 fixees aux parois internes
des corps 3 et 4 et destinees a limiter la course des ti-
roirs 221, 222, des ressorts helicoidaux 227, 228 de compres-
sion repoussant les tiroirs 221, 222 vers des premieres pa-
rois coniques internes 225, 226 des bagues d'etancheite 5, 6, et deux
butees annulaires elastiques 229, 230 fixees aux parois internes des
corps 3, 4 et contre lesquelles les extremites des ressorts 227, 228
sont maintenues Les tiroirs 221, 222 ont une meme configuration
cylindrique et ils ont des extremites fermees par deux tetes 231, 232,
alors que leurs autres extremites debouchent a des orifices d'entree
233, 234 permettant la penetration d'un fluide Les surfa-
ces cylindriques des tiroirs 221, 222 ont des fentes allon-
gees axialement 235, 236 delimitees a intervalles reguliers en
direction circonferentielle Les tiroirs 221, 222 ont un diametre
externe F choisi de maniere qu'ils puissent etre introduits dans les
corps 3, 4 de diametre interne R 1 avec
une tolerance dimensionnelle determinee.
Les premieres parois coniques internes 225, 223
ont des extremites internes axiales de diametre accru.
Deux disques 237, 238 de retenue sont boulonnes sur les t tes 231, 232
et ils ont un diametre egal au diametre externe F des tiroirs 221,
222, et ils supportent deux tiges d'ern-
tretoise 239, 240 placees en regard et depassant des cen-
tres des disques 237, 238 Ces derniers ont des faces tron-
coniques d'extremite 237 a, 238 a disposees sur toute la
circonference et de forme complementaire des premieres pa-
rois tronconiques internes 225, 226 des bagues 5, 6 d'etan-
cheite. Les tetes 231, 232 des tiroirs ont, a leur coin, des gradins
qui depassent sur toute leur circonference Ces tetes 231, 232 et les
disques 237, 238 de retenue delimitent ensemble entre eux, le long des
gradins, deux fentes 243, 244 de retenue dans lesquelles sont placees
deux garnitures annulaires d'etancheite 241, 242 qui peuvent supporter
des
temperatures extremement basses Comme l'indiquent les figu-
res 8, 10 et 11, les garnitures 241, 242 sont formees d'une
matiere telle que le "Teflon" capable de supporter des tem-
peratures tres basses (par exemple -1960 C pour le gaz na-
turel liquefie) et gardant son elasticite a de telles tem-
peratures tres basses, sans deterioration Chacune des
garnitures 241, 242 a une ouverture allongee 245 d'etan-
cheite de section sensiblement en U et un ressort spirale 246 place
dans le corps elastique, dans le revetement 245
et sur toute sa longueur Ce revetement 245 a des bords op-
poses dont les faces externes forment deux organes 248 de pression qui
depassent dos a dos et qui sont places le long de ce dispositif 245 de
recouvrement Celui-ci a une largeur maximale Li, au niveau des organes
248 de pression, cette largeur etant superieure a la profondeur L 2
des tfrtes 243, 244 de retenue Les garnitures 241, 242 sont logees et
positionnees axialement dans les fentes 243, 244 formees dans les
tiroirs 221, 222 sur toute la circonference des
bagues 241, 242 Les organes 248 de pression des garnitiu-
res 241, 242 depassent des fentes 243, 244, les cotes ouverts des
organes 245 etant tournes vers les corps 3,
4 des dispositifs 1, 2 d'accouplement.
Lorsque les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont raccordes en cours
d'utilisation normale, les tiroirs 221, 222 sont maintenus a distance
l'un de l'autre par lea tiges 239, 240, malgre la force des ressorts
227, 228 L 2 rsque
les tiroirs 221, 222 sont maintenus en position par les ba-
gues 223, 224 de butee, les organes 248 de pression des
garnitures 241, 242 sont repousses contre les surfaces peri-
pheriques internes des parties annulaires internes 216 b et les
flasques 216 d des bagues 216 Lorsque les dispositifs 1, 2
d'accouplement sont separes l'un de l'autre en
cas d'urgence, les tiroirs 22 l, 222 coulissent sous l'ac-
tion des forces exercees par les ressorts 227, 228 et re-
poussent les dispositifs 248 de pression des garnitures 241, 242 en
butee contre les secondes parois coniques internes 248, 250 qui sont
disposees axialement vers l'interieur des premieres parois internes
coniques 225, 226 Les secondes
parois internes coniques 249, 250 ont leurs extremites in-
ternes proches des corps 3, 4 de plus grand diametre et
des extremites opposees de plus petit diametre egal ou su-
perieur au plus grand diametre des premieres parois coni-
ques internes 225, 226.
Des cones 251, 252, 253, 254 sont places sur les tiges 239, 240
d'entretoise et dans les tiroirs 221, 222
respectivement Les cones 251, 252 sont montes sur les fa-
ces internes des tetes 231, 232, les extremites pointues
etant dirigees vers les brides 7, 8 respectivement Les co-
nes 253, 254 depassent entre le disque 237 de retenue et la tige 239
d'entretoise, et entre le disque 238 de retenue
et la tige 240 d'entretoise.
Les bagues de butee 223, 224 sont disposees de maniere que, lorsque
les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont raccordes, les tiges 239, 240
etant en butee l'une contre l'autre et faisant coulisser les tiroirs
221, 222 jusqu'a ce qu'ils soient en butee contre les bagues 223 224,
les orifices 14, 15 communiquent avec les fentes 235, 236
19 2517409
et les passages la, 2 a Les cones 251 a 254 ont des parois inclinees
d'angle 8 par rapport a l'axe des cones, cet
angle 6 etant choisi de maniere que, lorsque les disposi-
tifs 1, 2 d'accouplement sont raccordes, les parois des cones 251 a
254 soient separees des parois internes des
passages la, 2 a de fluide d'une distance sensiblement uni-
forme afin que la section des passages la, 2 a soit sensible-
ment uniforme sur toute leur longueur.
Le fonctionnement du dispositif de desaccouple-
ment de canalisation d'urgence ayant la construction qui
precede, est le suivant.
Dans les conditions normales d'utilisation dans
lesquelles les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont rac-
cordes, les bagues 5, 6 d'etancheite etant raccordees l'une a l'autre
par la pince annulaire 9, les tiges 239, 240 d'entretoise sont
repoussees l'une contre l'autre et repous-e sent les tiroirs 221, 222
qui coulissent vers les brides 7, 8, malgre les forces de rappel des
ressortshelicoldaux 227, 228, jusqu'a ce que le coulissement des
tiroirs 221, 222 soit limite par les bagues 223, 224 de butee Les
tiroirs
221, 222 sont ainsi retenus en position fixe entre les ba-
gues 223, 224 Comme l'indiquent les figures 9 A et 10, la garniture
241 d'etancheite portee par le tiroir 221 est maintenue contre la
surface peripherique interne de l'organe annulaire interne 216 b et le
flasque 216 d de la bague 216,
et l'organe 248 de pression de la garniture 241 est repous-
se contre l'organe annulaire interne 216 b sous l'action
du ressort 246 de la garniture 241 qui est repoussee radia-
lement vers l'interieur De meme, l'organe 248 de pres-
sion de la garniture 242 montee sur le tiroir 222 est repous-
se contre l'organe annulaire interne 216 b En consequence, les
garnitures 241, 242 sont maintenues en contact intime avec
les bagues 216 et les tiroirs 221, 222.
Lorsqu'un fluide dangereux telq ue le gaz naturel
liquefie peut etre charge d'un reservoir de stockage au metha-
nier, le fluide s'ecoule par la canalisation 12 de transport, le
passage 2 a du dispositif 2 d'accouplement et l'orifice 234 d'entree
du tiroir 222, dans le sens des fleches Le courant de fluide,
lorsqu'il quitte le tiroir 222, subit une resistance reduite du fait
de la presence du cone 252 et il est reparti en direction divergente
vers les fentes 236 et s'ecoule dans le passage 216 e forme dans la
bague 216 Le fluide passe alors dans les espaces delimites entre la
premiere et la seconde paroi tronconique interne 226, 250 de la bague
16 et du cone 254 et entre la premiere et la seconde paroi interne
225, 249 de la bague 5 et du cone 253, et il circule dans les passages
216 e de la bague 216 qui se trouve dans le dispositif 1
d'accouplement et dans les fentes 235 du tiroir 221, vers l'orifice
d'entree 233 de ce tiroir a partir duquel le fluide est charge
dans le methanier par la tuyauterie 10 de raccordement.
Lorsque le fluide doit etre decharge du methanier au reservoir de
stockage, il s'ecoule en sens oppose, de
la tuyauterie 10 de raccordement aux passages la du disposi-
tif 1 d'accouplement et a l'orifice 233 d'entree du tiroir
221, en sens oppose a celui des fleches Le courant de flui-
de, lorsqu'il sort du tiroir 221, subit une resistance re-
duite du fait du cone 251 et il se repartit en direction divergente
par les fentes 235 et s'ecoule dans les passages
216 e de la bague 216 Le fluide s'ecoule alors dans l'espa-
ce compris entre les seconde et premiere parois coniques internes 249,
225 de la bague 5 et du cone 153 et s'ecoule
dans les passages 216 e de la bague 216 du dispositif 2 d'ac-
couplement puis dans les fentes 236 du tiroir 222 et dans l'orifice
234 d'entree de celui-ci, le fluide etant alors
dechaege dans le reservoir de stockage par le bras de charge-
-ment.
Dans tous les cas, les garnitures d'etancheite 241, 242 ne risquent
pas de se deformer ou d'etre deteriorees sous l'action de la force
axiale exercee par le fluide qui circule puisque les organes de
pression 248 des garnitures
sont proteges parles bagues de couverture.
La section sensiblement uniforme du passage de dir-
culation de fluide forme entre les tiroirs 221 et 222
17409
reduit au minimum la perte de charge due au frottement
meme lorsque le fluide a charger ou decharger a une visco-
site elevee, et ne reduit pas la vitesse de circulation du fluide
Comme les tiroirs 221, 222 sont retenus en position fixe contre les
bagues de butee 223, 224, le fluide peut s'ecouler d'une maniere
stable en sens opposes dans le dispositif de desaccouplement En cas
d'urgence, lorsque le methanier s'ecarte de l'appontement lors du
chargement ou du dechargement d'un fluide par exemple, et lorsque la
canalisation de chargement et de dechargement de fluide doit etre
rapidement desaccouplee, la pince est retiree immediatement des bagues
5, 6 par un verin non represente et les dispositifs 1, 2
d'accouplement sont separes comme
represente sur la figure 6 Apres la separation des dispo-
sitifs 1, 2, les tiroirs 221, 222 coulissent sous l'action
des ressorts 227, 228 vers les orifices 14, 15 de raccorde-
ment Comme l'indique la figure ll A, l'organe 248 de pres-
sion de la garniture 241 est mis au contact de la seconde paroi
conique interne 249 de la bague 5 et dememe, l'organe 248 de pression
de la garniture 242 est repousse contre la seconde paroi conique
interne 250 de la bague 6 A ce moment, la face conique d'extremite 237
a du disque 237 de retenue n'est pas en butee contre la premiere paroi
interne 225 de la bague 5 et la face d'extremite 238 a du disque 238
n'est pas en butee contre la premiere paroi interne 226 de la bague 6
Les tiroirs 221, 222 sont repousses sous l'action des ressorts 227,
228 afin que les organes 248 de pression des garnitures 241, 242
soient appuyes sur les
secondes parois internes 249, 250 des bagues 5, 6 respective-
ment, malgre la force des ressorts 248, alors que les orga-
nes 248 sont repousses radialement vers l'interieur du fait de la
difference dimensionnelle radiale T entre le diametre minimal des
secondes parois internes 249, 250 des bagues, 6 et le diametre interne
des parties de paroi sur les quelles les organes 248 de pression des
garnitures 241,
242 ont ete places.
Lorsque les garnitures 241, 242 d'etancheite sont repousseescontre les
secondes parois coniques internes 249 250 en laissant une distance
suffisante, la face conique
d'extremite 237 a du disque 237 vient au contact de la pre-
miere paroi conique interne 225 de la bague 5 qui la posi-
tionne et, de meme, la face conique d'extremite 238 a du disque 238
vient au contact de la premiere paroi interne 226 de la bague 6 qui la
positionne, comme represente sur
les figures 9 B et 118.
Apres contact des faces 237 a, 238 a et des premieres parois internes
225, 226, les garnitures 241, 242 sont positionnees dans la direction
axiale des dispositifs 1, 2 d'accouplement et les orifices 14, 15 de
raccordement formes dans les bagues 5, 6 sont fermes par les
garnitures 241, 242, simultanement au desaccouplement des dispositifs
1, 2 En consequence, l'ecoulement du fluide qui a ete
transporte dans les dispositifs 1, 2 est interrompu imme-
diatement et de maniere fiable sans risque de fuite de
fluide des dispositifs 1, 2 d'accouplement.
En cas d'urgence, comme decrit precedemment, les
faces d'extremite 237 a, 238 a des disques 237, 238 sont re-
poussees contre les premieres parois coniques internes 225, 226, si
bien que les garnitures d'etancheite 241, 242 sont
mises a un emplacement predetermine dans la direction axia-
le des dispositifs 1, 2 d'accouplement Meme lorsque les g 3 r-
nitures 241, 242 et les bagues 5, 6 subissent un retrait
dimensionnel different sous l'action d'un fluide a tempera-
ture extremement basse, la difference de dimension produite peut etre
compensee par la difference de dimension radiale T des secondes parois
internes 249, 250 contre lesquelles
les garnitures 241, 242 peuvent etre repoussees radialement.
Il n'y a donc aucun risque pour que les bagues 5, 6 subis-
sent des contraintes indesirables lorsque les tiroirs 221, 222
viennent frapper les bagues 5, 6 Les garnitures 241, 242 peuvent
garder leur elasticite lorsqu'elles sont au contact du fluide a
temperature tres basse et elles ne sont donc pas deteriorees, des
deteriorations pouvant provoquer des fuites de fluide des dispositifs
1, 2 d'accouplement, Le dispositif de desaccouplement d'urgence de
deux dispositifs d'accouplement d'une canalisation de chargement et de
dechargement de fluide en cas d'urgence, destine a interrompre la
circulation d'un fluide dans cette canalisation, comporte, dans ce
mode de realisation, deux dispositifs d'accouplement ayant chacun un
passage de circulation de fluide forme dans un corps de section
uniforme destine a etre raccorde a une premiere extremite de la
canalisation de chargement et de dechargement de
fluide, a un orifice d'extremite de raccordement, une pre-
miere paroi conique interne placee dans le passage de cir-
culation de fluide et ayant une extremite interne plus proche du corps
et de plus grand diametre et une seconde
paroi conique interne placee dans le passage de circula-
tion de fluide et plus proche du corps que la premiere pa-
roi conique interne et ayant une extremite interne de plus grand
diametre et une extremite opposee de diametre egal ou superieur au
plus grand diametre de la premiere paroi conique interne, deux tiroirs
qui peuvent coulisser axialement, places dans les dispositifs
d'accouplement et ayant deux tetes en regard, chaque tiroir ayant un
disque
de retenue fixe de facon amovible sur la tete, une garni-
ture annulaire d'etancheite montee circonferentiellement
autour de la tete et ayant une partie qui depasse radiale-
ment vers l'exterieur de la tete, chaque tiroir pouvant coulisser sous
l'action d'un dispositif de rappel, lorsque
les dispositifs d'accouplement sont separes l'un de l'au-
tre, afin que la seconde garniture d'etancheite soit re-
poussee contre la seconde paroi qui repousse aussi une face conique
circonferentielle d'extremite du disque de retenue
contre la premiere paroi afin que les orifices de raccorde-
ment des dispositifs d'accouplement soient fermes, les tiroirs pouvant
etre retenus a distance l'un de l'autre
malgre la force des dispositifs de rappel, lorsque les dis-
positifs d'accouplement sont raccordes, par des tiges d'en-
tretoise qui depassent axialement des centres des disques de retenue
et qui sont en butee l'une contre l'autre afin e
2 2517409
que les orifices de raccordement des dispositifs d'accou-
plement soient ouverts, deux bagues de butee destinees a limiter la
course de coulissement des tiroirs, et deux
bagues de couverture montees sur les parois internes deli-
mitant les passages de circulation de fluide, entre les corps des
dispositifs-d'accouplement et les secondes parois et ayant des
passages de circulation de fluide contigus aux
passages de circulation de fluide formes dans les disposi-
tifs d'accouplement, les bagues de couverture etant desti-
nees a cooperer avec les surfaces peripheriques externes des
garnitures d'etancheite des tiroirs, chaque garniture d'etancheite
comprenant un organe allonge de couverture
d'etancheite qui conserve une elasticite a temperature ex-
tremement basse et un corps elastique dispose dans l'orga-
ne de couverture d'etancheite sur toute la longueur de
celui-ci Lorsque les dispositifs d'accouplement sont rac-
cordes, les garnitures d'etancheite sont protegees contre
le fluide par les bagues de couverture Lorsque les dispo-
sitifs d'accouplement sont separes l'un de l'autre, les garnitures
d'etancheite, a l'interieur desquelles sont places les corps
elastiques, ne sont pas repoussees dans la direction de l'axe des
dispositifs d'accouplement lorsqu'ils assurent l'etancheite mais sont
repoussees radialement
du fait de la difference de dimension radiale avec les se-
condes parois En cas d'urgence, le dispositif de desaccou-
plement d'urgence selon l'invention peut interrompre la circulation
d'un fluide a temperature extremement basse ainsi que d'un fluide
ordinaire transporte avec une fiabilite -accrue. La figure 12 est une
coupe axiale d'un troisieme mode de realisation de dispositif de
desaccouplement d'une canalisation d'urgence selon l'invention,
comprenant aussi deux dispositifs d'accouplement 1, 2 ayant une meme
forme cylindrique.
Les dispositifs 1, 2 d'accouplement ont des pas-
sages 113, 114 de circulation de fluide de meme configura-
tion Les passages 113, 114 ont des premieres parois inter-
nes 115, 116 partant de brides 7, 8 et rejoignant des parties
intermediaires des bords externes 3, 4 de diametre interne R, et des
secondes parois internes 117, 118 de diametre interne D 2 superieur au
diametre R, et des troisiemes
parois internes 119, 120 ayant un diametre interne D 3 su-
perieur au diametre D 2, les seconde et troisieme parois internes
partant des parties intermediaires des corps
externes 3, 4 vers les bagues d'etancheite 5, 6 Les par-
ties des passages de circulation de fluide qui partent des
troisiemes parois internes 119, 120 et rejoignent les ori-
fices 121, 122 de raccordement formes dans les bagues 5, 6, ont une
section qui diminue d'une maniere relativement progressive et
comportent des surfaces coniques d'etancheite 123, 124 avec lesquelles
les tiroirs 127, 128 sont destines a cooperer Les troisiemes parois
internes 119, 120 et
les secondes parois internes 117, 118 ont des gradins inter-
mediaires auxquels sont fixees des bagues externes 125, 126.
Les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont raccordes par une pince 9,
les passages de circulation de fluide
* etant maintenus en communication par les orifices de raccor-
dement.
Les dispositifs 1, 2 d'accouplement contiennent,
dans les passages 113, 114, des tiroirs 127, 128, des res-
sorts 129, 130 destines a repousser les tiroirs 127, 128 contre les
surfaces d'etancheite 123, 124 des bagues 5, 6, et des bagues de butee
13, 132 fixees aux premieres parois internes 115, 116 et contre
lesquelles sont maintenues les
extremites des ressorts 129, 130.
Les tiroirs 127, 128 qui ont la meme forme cy-
lindrique,ont une premiere extremite fermee par une tete 133, 134 et
une autre extremite formant un orifice 135, 136 permettant la
circulation d'un fluide Les tiroirs ont
des bagues coulissantes 137, 138 de diametre externe D 1 in-
ferieur au diametre interne D 2 des secondes parois internes 117, 118
et inferieur aussi au diametre interne H des bagues externes 125, 126,
un espace predetermine A 51 etant delimite entre elles, comme indique
sur la figure 13 Les bagues 137, 138 ont des fentes axiales 139, 140
reparties autour de leur circonference Les bagues 135, 138 ont aussi,
a leur surface peripherique, des gradins 141, 142 maintenus en
cooperation avec les autres extremites des ressorts Deux bagues de
guidage 143, 144 sont montees a demeure sur une face externe des
bagues 137, 138, aux orifices135, 136 et aux extremites arriere, et
elles ont un diametre
externe inferieur au diametre interne D 2 des secondes pa-
rois internes 117, 118, des espaces predetermines LS 2 etant
delimites sous forme d'espaces d'etranglement entre les ba-
ID gues de guidage des secondes parois internes Ces esoaces A 52
d'etranglement ont une longueur axiale L.
Deux tiges centrales d'entretoise 147, 148 depas-
sent en regard des tetes des tiroirs Des c 8 nes 149, 150, 151, 152
sont montes sur les tiges d'entretoise et dans les bagues 137, 138
respectivement Les tetes 133, 1,34 ont
deux garnitures d'etancheite 153, 154 fixees a leurs ex-
tremites et formees sur toute leur circonference.
Les premieres parois internes 115, 116 et les secondes parois internes
117, 118 ont des gradins 145, 146
delimites entre elles et constituant des butees contre les-
quelles les bagues 143, 144 des tiroirs peuvent etre main-
tenues afin que le coulissement des tiroirs soit limite.
Les secondes parois internes 117, 118, les bagues 137, 138 des tiroirs
127, 128, les bagues de guidage 143, 144 et
les bagues externes 125, 126 delimitent ensemble des cham-
bres 155, 156 destinees a contenir du fluide Comme l'indi-
quent les fiqures 12 et 13, lorsque les dispositifs 1, 2
d'accouplement sont raccordes lors d'une utilisation normale, les
tiroirs etant repousses malgre la force de rappel des ressorts et les
bagues 143, 144 etant au contact des gradins, 146, les chambres 155,
156 de fluide communiquent avec les fentes 139 par une largeur
d'ouverture xl comme indique sur la figure 13 Les bagues de guidage
143, 144 sont separees
des bagues externes 125, 126 par une distance E qui est supe-
rieure a la distance x comprise entre les bagues d'etancheite
153, 154 et les surfaces d'etancheite 123, 124.
Les cones 149, 150, 151, 152 ont des surfaces coni-
ques formant un angle S avec l'axe des dispositifs 1, 2 de
raccordement, l'angle etant choisi de maniere que le
fluide puisse s'ecouler dans une section sensiblement uni-
forme formee dans les dispositifs assembles d'accouplement
1, 2.
On considere maintenant le fonctionnement du dis-
positif de desaccouplement d'urgence ainsi construit.
Lorsque les dispositifs 1, 2 d'accouplement sont
raccordes par la pince 9 pour le chargement et le decharge-
ment normal d'un fluide, les tiroirs sont eloignes par les tiges
d'entretoise malgre la force de rappel des ressorts,
et ils viennent contre les gradins 145, 146 qui les maintien-
nent en position predeterminee Les fentes 139, 140 formees dans
lestiroirs sont ouvertes en partie vers l'interieur
des chambres de fluide 155, 156.
Lors du chargement du fluide provenant du raser-
voir de stockage et dirige vers le methanier, le fluide s'ecoule du
bras de chargement, a l'interieur de la premiere paroi interne 116 du
dispositif 2 d'accouplement et dans l'orifice 136 du tiroir 128, dans
le sens des fleches, et le fluide passe alors dans les fentes 140,
puis dans un espace delimite entre la troisieme paroi interne 120 et
le tiroir 128, dans un espace delimite entre le cone 150 et la bague 6
et dans les orifice S 121, 122 de raccordement vers
le passage 113 de circulation de fluide du dispositif 1 d'ac-
couplement Le fluide introduit dans le passage 113 s'ecou-
le dans un espace forme entre les cones 149 et la bague 5, dans un
espace compris entre la troisieme paroi interne 119 et le tiroir 127,
dans les fentes 139, dans l'orifice 135 et a l'interieur de la
premiere paroi interne 115, vers la tuyauterie 10 de raccordement a
partir de laquelle le
fluide est charge dans le methanier.
Inversement, lorsque le fluide doit etre de-
charge du methanier dans le reservoir de stockage, il s'ecoule en sens
oppose au sens indique precedemment Plus precisement, le fluide
s'ecoule en sens oppose a celui des fleches, a partir de la tuyauterie
10 de raccordement, puis
dans les fentes 139, les orifices 121, 122, les fentes 11.
et le bras de chargement, jusqu'au reservoir de stockage.
En consequence, le fluide peut etre charge et decharge dans les deux
sens, de maniere stable, dans les dispositifs raccordes d'accouplement
1, 2 'Comme les fentes 139, 140 sont toujours ouvertes vers les
chambres de fluide, 156 lorsque le fluide est charge ou decharge, ces
chambres de fluide sont toujours remplies de fluide.
En cas d'urgence, lorsque la canalisation de char-
gement ou de dechargement doit etre desaccouplee immediate-
ment, la pince 9 est detachee comme represente sur les fi-
gures 14 et 15 afin que les dispositifs 1, 2 d'accouplement
se separent.
Simultanement au desaccouplement des dispositifs 1, 2, les tiroirs
sont repousses sous l'action de la force de reaction des ressorts 129,
130 et de la pression du fluide
si bien que les bagues 137, 138 des tiroirs 127, 128 coulis-
sent vers la droite (figure 13) de la largeur x 1 d'ouverture, si bien
que les chambres 155, 156 sont delimitees entre les bagues 143, 144 de
guidage, les bagues externes 125, 126, les corps externes 3, 4 et les
bagues 137, 138 des tiroirs, une masse M de fluide restant piegee dans
chacune des chambres A ce moment, les garnitures 153, 154 sont encore
separees par une distance x 2 des surfaces 123, 124
d'etancheite.
Lorsque les tiroirs et leurs bagues coulissent encore, la distance
comprise entre les bagues de guidage
143, 144 et les bagues externes 125, 126 diminue et la mas-
se M de fluide contenue dans les chambres 155, 156 est mise sous
pression Cette masse de fluide sous pression cree un
effet d'amortissement sur les bagues de guidage 143, 144-
et les bagues externes 125, 126 La masse M de fluide commence alors a
fuir hors des chambres par les espaces A 51, L 52 qui jouent le role
cependant d'etranglements qui limitent la quantite de fluide qui
s'echappe En consequence, il faut un certain temps pour que les
tiroirs coulissent jusqu'a la mise en contact des garnitures 153, 154
avec les surfaces
d'etancheite 123, 124, apres coulissement de la distance x,.
Il n'y a pas de risque de coulissement libre et brutal des tiroirs
sous l'action des ressorts 129, 130 et de la pression du fluide, si
bien que les dispositifs 1, 2 d'accouplement peuvent etre desaccouples
brutalement Les tirois peuvent donc coulisser a vitesse reduite et ne
presentent plus le
probleme du belier hydraulique, par exemple, dans les dis-
positifs 1, 2 d'accouplement Apres un certain temps neces-
saire pour que les tiroirs 127, 128 atteignent l'extremite de leur
course, les garnitures 153, 154 des tiroirs sont maintenues contre les
surfaces d'etancheite 123, 124, les
dispositifs d'accouplement etant alors totalement fermes.
1) La pression du fluide lorsqu'il est enferme est
P F ( 1)
4 (D 2 D 2)
4 2 1
F etant la combinaison de la force de reaction du ressort et de la
pression du fluide, Dl, le diametre externe de la bague coulissante du
tiroir, et
D 2, le diametre interne de la seconde paroi interne.
2) La quantite de fluide Q qui fuit par les espaces A 51, A 52 est
OR- A 53 P ( 2)
= ( 2)
6 qu L dans laquelle R represente le diametre de l'espace D 1/2 ou D
2/2, l J la viscosite du fluide et L la longueur de l'espace
d'etranglement. 3) Le volume V de fluide evacue de la chambre est V =
l T (D 2 _ D 2 ( 3)
4 1 1 2
dans laquelle x 2 designe l'espace compris entre la garni-
ture d'etancheite et la surface d'etancheite au moment o
le fluide commence a fuir.
Si l'on suppose que les equations ( 1) A ( 3) equi-
valent aux effets d'etranglement donnes par les espaces A 51, Ls 2 Y
le temps t de coulissement des tiroirs, pour l'espace x 2, peut etre
represente par l'equation t = M 2 Q Des calculs reels pour lesquels AS
= 0,05 mm, L = 12 mm dans le cas de tuyauteries de 76 mm de diametre,
le temps
t est egal a 1,16 seconde lorsque le fluide est l'water.
La formation des espaces L 51, A 52 sous forme d'etranglement entre
les bagues de guidage 143, 144, les corps externes 3, 4, les bagues
externes 125, 126 et les bagues 137, 138, peut etre remplacee par la
formation de trous d'etranglement dans les bagues de guidage, les
baques coulissantes ou les bagues externes elles-memes par exemple
afin que la vitesse de coulissement des tiroirs soit limitee.
Dans ce mode de realisation de l'invention, les
bagues de guidage et les bagues externes sont montees cir-
conferentiellement autour des tiroirs dans des regions dans lesquelles
le fluide peut penetrer, et les trous ou espaces d'etranglement du
fluide sont delimites entre les bagues de
guidage et les parois internes du dispositif d'accouple-
ment et entre les bagues externes et les tiroirs Lorsque
ceux-ci coulissent, les bagues de guidage, les bagues exter-
nes, les tiroirs et les parois internes des corps externes
des dispositifs d'accouplement delimitent ensemble des cham-
bres de fluide Apres que les dispositifs d'accouplement
ont ete separes l'un de l'autre, la masse de fluide conser-
vee dans les chambres de fluide entre les anneaux de guidage
et les anneaux externes peut donner un effet-d'ambrtissement.
Les trous ou espaces d'etranglement limitent les fuites du
fluide Ainsi, il faut un certain temps avant que les garni-
tures d'etancheite des tiroirsviennent au contact des sur-
faces d'etancheite Il n'y a donc aucun risque d'interruption brutale
de l'energie cinetique du fluide charge ou decharge
par les tiroirs Les dispositifs d'accouplement sont totale-
ment fermes et la cause du belier hydraulique est eliminee.
Bien entendu, diverses modifications peuvent etre apportees par
l'homme de l'art aux dispositifs qui viennent d'etre decrits
uniquement a titre d'exemples non limitatifs,
sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDI CATIONS
1 Appareil de desaccouplement d'urgence d'une canalisation de
chargement et de dechargement de fluide,
caracterisee en ce qu'elle comprend deux dispositifs d'ac-
couplement ( 1, 2) ayant des orifices de raccordement ( 14, et des
passages de circulation de fluide, deux organes coulissants ( 16, 17)
destines a coulisser axialement dans
les dispositifs d'accouplement et ayant des tetes dont de-
passent des dispositifs d'entretoise ( 28, 29) diriges l'un vers
l'autre, des dispositifs ( 20, 21) destines a repousser les organes
coulissants vers les orifices de raccordement, ces organes coulissants
pouvant se deplacer sous l'action des dispositifs de rappel vers les
orifices de raccordement afin qu'ils interrompent les passages de
circulation de fluide, les organes coulissantsayant une forme telle
qu'ils delimitent un espace de section sensiblement uniforme entre les
surfaces internes des dispositifs d'accouplement et les
organes coulissants.
2 Dispositif selon la revendication 1, caracteri-
se en ce que les orifices de raccordement ( 14, 15) sont de-
limites par des bords ( 14 a, 15 a), les organes coulissants
( 16, 17) etant en butee contre ces bords afin qu'ils inter-
rompent la circulation du fluide.
3 Dispositif selon la revendication 2, caracteri-
se en ce que les organes coulissants sont des tiroirs ( 16,
17) et les tetes des tiroirs comportent des dispositifs elas-
tic d'etancheite ( 34, 35).
4 Dispositif selon la revendication 1, caracteri-
se en ce que les dispositifs d'entretoise sont des tiges ( 28,
29) ayant des surfaces en contact lorsque lespassagesde cir-
culation de fluide sont ouverts, et assurant le positionnement
des organes coulissants ( 16, 17) malgre la force des disposi-
tifs de rappel.
Dispositif selon la revendication 4, caracteri- se en ce que les tiges
d'entretoise ( 28, 29) depassent d'une
faible distance des orifices de raccordement lorsque les dis-
positifs d'accouplement sont separes l'un de l'autre.
6 Dispositif selon la revendication 1, carac:d-
rise en ce qu'il comporte en outre des bagues de butee ( 18, 19)
montees dans les dispositifs d'accouplement et destinees a limiter la
course des organes coulissants a l'interieur des dispositifs
d'accouplement.
7 Dispositif selon la revendication 6, caracte-
rise en ce que les bagues de butee ( 18, 19) ont un espace-
ment tel que les organes coulissants ( 16, 17) sont au contact de ces
bagues lorsque les dispositifs d'entretoise ( 28, 29)
sont en contact mutuel.
8 Dispositif selon la revendication 1, caracte-
rise en ce que les tetes des organes coulissants comportent des
dispositifs amovibles d'etancheite ( 34, 35) disposes
autour de leur circonference.
9 Dispositif selon la revendication 8, caracte-
rise en ce que le dispositif d'etancheite est fixe a un or-
gane annulaire (b) monte de facon amovible sur la tete de
l'organe coulissant ( 22, 23).
Dispositif selon la revendication 8, caracte-
rise en ce que le dispositif d'etancheite ( 34, 35) est mobi-
le avec les organes coulissants lors de la fermeture des orifices de
raccordement ( 14, 15) et vient cooperer de maniere etanche avec une
surface interne des dispositifs d'accouplement.
11 Dispositif selon la revendication 1, caracte-
rise en ce qu'il comprend en outre une paire de bagues de couverture (
216) montees sur les parois internes delimitant les passages de
circulation de fluide et ayant des passages de circulation de Fluide (
216 e) qui prolongent les passages
de circulation de rluide des dispositifs d'accouplement.
12 Dispositif selon la revendication 11, caracte-
rise en ce que les bagues de couverture ( 216) ont des surfaces
peripheriques internes, et les organes coulissants ( 221,222) portent
des dispositifs d'etancheite ( 245, 246) qui sont normalement au
contact des surfaces internes des bagues de
couverture ( 216).
13 Dispositif selon la revendication 12, caracte-
rise en ce que les dispositifs d'etancheite comportent un element
allonge et ouvert ( 245) capable de presenter une elasticite
importante a des temperatures tres faibles, et un corps tubulaire (
246) place a l'interieur de l'organe allonge ouvert.
14 Dispositif selon la revendication 12, caracte-
rise en ce que les organes coulissants ( 221, 222) sont mobi-
les pendant la fermeture des passages de circulation de fluide afin
qu'ils mettent les dispositifs d'etancheite ( 245) en butee contre des
surfaces internes des passages
de circulation de fluide et interrompent ainsi ces passages.
Dispositif selon la revendication i 4, caracte-
rise en ce que les tetes des organes coulissants comportent des
disques de retenue ( 237, 238) qui sont en butee contre des secondes
surfaces internes des passages de circulation de fluide lorsque les
dispositifs d'etancheite sont au
contact des surfaces internes.
16 Dispositif selon la revendication 1, caracte-
rise en ce que les organes coulissants ( 127, 128) comportent chacun
une bague de guidage ( 143, 144) montee sur l'organe coulissant et
depassant radialement vers l'exterieur du corps
de cet organe.
17 Dispositif selon la revendication 16, caracte-
rise en ce que les corps externes des dispositifs de rac-
cordement ont des bagues externes ( 125, 126), une paroi interne des
corps externe, les bagues de guidage ( 143, 144), les bagues externes
( 125, 126) et la surface externe des organes coulissants delimitant
ensemble des reservoirs de
fluide ( 155, 156).
18 Dispositif selon la revendication 17, caracte-
rise en ce que les reservoirs de fluide ( 155, 156) sont pra-
tiquement fermes lorsque les organes coulissants se depla-
cent afin qu'ils interrompent les passages de circulation
de fluide, ces reservoirs formant un dispositif d'amortis-
sement qui retarde le deplacement des organes coulissants et
comprenant des sorties etranglees qui reglent l'amortis-
sement du deplacement des organes coulissants.
19 Dispositif de desaccouplement d'urgence de dispositifs
d'accouplement d'une canalisation de chargement et de dechargement de
fluide, destine a interrompre la circulation d'un fluide dans la
canalisation, le dispositif etant caracterise en ce-qu'il comprend
deux dispositifs d'accouplement ( 1, 2) ayant chacun un passage de
circulation defluide forme dans un corps de section uniforme, une
premiere paroi interne placee dans le passage et ayant une extremite
interne plus proche du corps et une seconde paroi interne placee dans
le passage de circulation de fluide qui est plus proche du corps que
la premiere paroi interne et ayant une extremite interne de plus grand
diametre et une extremite opposee dont le diametre est egal ou
superieur au diametre le plus grand de la premiere paroi interne, deux
tiroirs
( 221, 222) qui peuvent coulisser axialement dans les disposi-
tifs d'accouplement et ayant des tetes placees en regard, chacun des
tiroirs ayant un disque de retenue ( 237, 238) fixe de facon amovible
a l'une des tetes et une garniture annulaire d'etancheite ( 245)
montee circonferentiellement
autour de la tete et ayant une partie qui depasse radiale-
ment vers l'exterieur de la tete, chaque tiroir pouvant cou-
lisser lorsque les dispositifs d'accouplement sont separes
l'un de l'autre afin qu'ils repoussent la garniture d'etan-
cheite contre la seconde paroi interne et repoussent aussi la face
circonferentielle d'extremite du disque de retenue
contre la premiere paroi interne et ferment ainsi les orifi-
ces de raccordement des dispositifs d'accouplement.
Dispositif de deconnexion d'urgence selon la revendication 19,
caracterise en ce que les tiroirs ( 221, 222) peuvent etre retenus a
distance l'un de l'autre malgre la force exercee par les dispositifs
de rappel ( 227, 228) lorsque les dispositifs d'accouplement sont
raccordes, par des tiges d'entretoise ( 239, 240) qui depassent
axialement des centres des disques de retenue et qui sont maintenues
en butee l'une contre l'autre afin que les orifices de rac-
cordement des dispositifs d'accouplement soient ouverts, et le
dispositif de desaccouplement comprend en outre des bagues de butee (
223, 224) destinees a limiter la course de coulissement des tiroirs,
et deux bagues de couverture ( 216) montees sur les parois internes et
delimitant des
passages de circulation de fluide entre les corps des dis-
positifs d'accouplement et les secondes parois internes et ayant des
passages de circulation de fluide contigus
aux passages de circulation de fluide formes dans les dis-
positifs d'accouplement, les bagues de couverture etant
destinees a cooperer avec les surfaces peripheriques exter-
nes des garnitures d'etancheite comprenant un organe allon-
ge de revetement d'etancheite qui conserve une elasticite importante a
temperature extremement faible et un corps elastique dispose dans
l'organe de revetement d'etancheite sur toute sa longueur; 21
Dispositif de desaccouplement d'urgence d'une canalisation de
chargement et de dechargement de fluide,
caracterise en ce qu'il comprend deux dispositifs d'accou-
plement ( 1, 2) ayant des orifices de raccordement ( 14,-15),
des tiroirs ( 127, 128) disposes dans les dispositifs d'ac-
couplement, des dispositifs rappelant les tiroirs dans le sens de
fermeture des dispositifs d'accouplement afin que
la circulation d'un fluide charge ou decharge par l'interme-
diaire de la canalisation soit interrompue, deux bagues de
guidage ( 143, 144) montees sur les tiroirs a leur circonfe-
rence, et deux bagues externes ( 125, 126) montees sur les
parois internes des corps externes des dispositifs d'accou-
plement, les bagues de guidage et les parois internes des
corps externes, et les bagues externes et les tiroirs deli-
mitant respectivement entre eux des espaces constituant des
dispositifs d'etranglement, les bagues de guidage ( 143, 144), les
bagues externes ( 125, 126), les tiroirs ( 127, 128) et
les parois internes des corps externes delimitant des cham-
bres de fluide ( 155, 156) lors du coulissement des tiroirs.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [44][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [45][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2517409
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[46]____________________
[47]____________________
[48]____________________
[49]____________________
[50]____________________
[51]____________________
[52]____________________
[53]____________________
[54]____________________
[55]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
86 Кб
Теги
fr2517409a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа