close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2517488A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (50/ 172)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(18/ 88)
[6][_]
Etre
(57)
[7][_]
Cou
(6)
[8][_]
Est-a
(6)
[9][_]
DANS
(2)
[10][_]
Tif
(2)
[11][_]
Rela
(2)
[12][_]
Tre
(2)
[13][_]
SENS
(1)
[14][_]
Est Gene
(1)
[15][_]
Inac
(1)
[16][_]
Tric
(1)
[17][_]
Regu
(1)
[18][_]
Cer
(1)
[19][_]
Munir
(1)
[20][_]
Polai
(1)
[21][_]
Desa
(1)
[22][_]
Glo
(1)
[23][_]
Sepa
(1)
[24][_]
Physical
(20/ 33)
[25][_]
de 20 %
(5)
[26][_]
de 45 % de
(3)
[27][_]
de 75 % de
(2)
[28][_]
de 40 %
(2)
[29][_]
de 50 % de
(2)
[30][_]
de 75 %
(2)
[31][_]
2 %
(2)
[32][_]
25 % de
(2)
[33][_]
15 % de
(2)
[34][_]
75 % de
(1)
[35][_]
20 %
(1)
[36][_]
40 %
(1)
[37][_]
50 %
(1)
[38][_]
de 45 %
(1)
[39][_]
de 5 %
(1)
[40][_]
15 %
(1)
[41][_]
2,0 mm
(1)
[42][_]
35 s
(1)
[43][_]
de 10000 gauss
(1)
[44][_]
de 20 % de
(1)
[45][_]
Organism
(5/ 29)
[46][_]
pales
(24)
[47][_]
axia
(2)
[48][_]
poales
(1)
[49][_]
precis
(1)
[50][_]
bee
(1)
[51][_]
Molecule
(5/ 14)
[52][_]
iron
(6)
[53][_]
silicon
(3)
[54][_]
DES
(2)
[55][_]
aluminium
(2)
[56][_]
nexion
(1)
[57][_]
Generic
(1/ 6)
[58][_]
metal
(6)
[59][_]
Disease
(1/ 2)
[60][_]
Tic
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2517488A1
Family ID 2003027
Probable Assignee Magneti Marelli Uk Ltd
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title MACHINE DYNAMOELECTRIQUE A AIMANTS PERMANENTS MUNIS D'ECRANS
A HAUTE DENSITE DE FLUX DE SATURATION
Abstract
_________________________________________________________________
DANS CETTE MACHINE, CHAQUE POLE D'AIMANT PERMANENT 14 EST MUNI SUR SA
FACE PRESENTEE A L'ENTREFER DEFINI ENTRE LES POLES D'AIMANTS
PERMANENTS 14 ET LES POLES BOBINES 18 D'UN ECRAN 21 EN MATIERE A HAUTE
DENSITE DE FLUX DE SATURATION, LEDIT ECRAN 21 S'ETENDANT A LA
CIRCONFERENCE DE LA MACHINE A PARTIR DU BORD, DE LA PARTIE FAIBLE DU
POLE VERS LA PARTIE FORTE ET COUVRANT PAS MOINS DE 20 ET PAS PLUS DE
75 DE L'AIRE DE LADITE FACE DU POLE QUI EST BALAYEE VERS LES POLES
BOBINES PENDANT LA ROTATION RELATIVE DES POLES D'AIMANTS PERMANENTS ET
DES POLES BOBINES, LEDIT ECRAN AU MOINS A SON EXTREMITE FAIBLE OU UN
POINT ADJACENT A SON EXTREMITE FAIBLE COUVRANT LA DIMENSION AXIALE
TOTALE DE LADITE AIRE BALAYEE ET SE TERMINANT, DANS LE SENS
CIRCONFERENTIEL, EN UN POINT ELOIGNE DU BORD DE LA PARTIE FORTE.
Description
_________________________________________________________________
17488
L'invention se rapporte a des machines dynamo-
electriques tournantes a aimants permanents du type dans lequel une
rotation relative se produit entre plusieurs poles d'aimants
permanents et plusieurs poles bobines, les poles bobines etant bobines
en ce sens qu'ils ont des conducteurs conduisant le courant electrique
qui leur sont associes Ainsi, le terme machine dynamoelectrique
rotative a aimants permanents est destine a englober des
machines a courant continu (c c) et a courant alterna-
tif (c a), des moteurs et des generateurs, celles o les poles
d'aimants permanents sont portes par un rotor qui tourne a l'interieur
ou autour d'un stator bobine et la disposition la plus habituelle dans
laquelle les poles d'aimants permanents font partie du stator de la
machine et un induit bobine tourne a l'interieur des limites de
celui-ci. Dans ces machines a aimants permanents, il y a, bien
entendu, un entrefer entre le rotor et le stator, et le champ
magnetique de chaque pole d'aimant permanent coopere en periode
d'emploi avec le champ magnetique des
poles bobines mobiles par rapport aux poales d'aimant per-
manent, le champ des noles bobines etant engendre par le
courant electrique qui circule dans le conducteur d'en-
roulement associe Dans un m Oteur, la circulation du cou-
rant produit le mouvement relatif entre le stator et le rotor, alors
que dans un generateur, le mouvement relatif entre le rotor et le
stator produit la circulation du courant L'interaction des deux champs
magnetiques donne
naissance a un phenomene bien connu sous le nom de "reac-
tion d'induit" L'effet de la reaction d'induit est
d'augmenter la densite de flux magnetique vers une ex-
tremite du pole d'aimant permanent au prix de la diminu-
tion de la densite de flux vers l'extremite opposee du
pole d'aimant permanent Les extremites des po 11 es d'ai-
mant permanent dont il est question dans la phrase qui
precede sont les regions terminales opposees du pole rela-
tivement au sens de rotation relative du rotor et du sta-
tor et sont normalement appelees respectivement extremite
avant et extremite arriere du pale Cependant, la reac-
tion d'induit dans un moteur a courant continu augmente la densite du
flux vers l'extremite avant, alors que dans
un generateur equivalent, la densite du flux est augmen-
tee vers l'extremite arriere Etant donne que la presente demande
concerne les generateurs et les moteurs, il sera plus commode de se
referer aux pales d'aimant permanent comme ayant, en consequence de la
reaction d'induit, une extremite ou partie forte (la region terminale
du pole
d'aimant permanent o la reaction d'induit donne naissan-
ce a une densite de flux accrue) et une extremite ou par-
tie faible (la region terminale du pole d'aimant perma-
nent o la reaction d'induit donne naissance a une den-
site de flux affaiblie).
L'effet sur la matiere d'aimant permanent d'une diminution excessive
de la densite de flux est de demagnetiser la matiere Cependant,
puisque les effets de la reaction d'induit sont bien connus, les
machines dynamoelectriques a aimants permanents sont construites de
telle sorte qu'en fonctionnement normal, la diminution de la densite
de flux a l'extremite faible de chacun des poles d'aimant permanent
est insuffisante pour causer la demagnetisation des cornes faibles Il
existe un certain
nombre de techniques de construction connues pour augmen-
ter la resistance a la demagnetisation; c'est ainsi, par exemple,
qu'en augmentant l'epaisseur radiale d'un pole
d'aimant permanent, on augmente sa resistance a la dema-
gnetisation, comme le fait aussi la diminution de l'arc
circonferentiel du pole Cependant, ces techniques con-
nues comportent des inconvenients dans d'autres domaines, tels qu'une
augmentation des dimensions et du poids de la machine et une
diminution du rendement en fonctionnement,
et c'est pourquoi la construction de la machine est gene-
ralement un compromis, o il ne se produira pas de dema-
gnetisation dans des conditions de fonctionnement norma-
les de la machine Il va de soi que le degre de diminu-
tion de la densite de flux aux extremites faibles des poles d'aimant
Permanent dans une machine sera determine
entre autres par l'intensite du courant dans les conduc-
teurs des Doles bobines En prenant comme exemple un mo-
teur a aimants Permanents a courant continu dessine pour etre utilise
comme demarreur electrique d'un moteur a combustion interne: la
construction du moteur sera telle qu'utilise normalement avec une
batterie d'accumulateurs
predeterminee comme source d'energie, la puissance dispo-
nible du moteur sera suffisante pour remplir la fonction requise et
les poles d'aimants permanents seront concus
pour resister, sans demagnetisation, au courant de bloca-
ge maximum qui peut circuler dans les enroulements des poles bobines
en excitant le demarreur a partir du repos en utilisant la batterie
d'accumulateurs voulue Il n'y
aura ainsi pas de mrobleme en utilisation normale Cepen-
dant, si le moteur etait alimente a Dartir d'une batterie non
normalisee, ce qui peut se produire quand le moteur a
combustion interne est mis en marche en utilisant une con-
nexion volante d'un autre vehicule ou d'une batterie auxi-
liaire, le courant de blocage circulant dans les conduc-
teurs des pales bobines de l'induit pourra exceder la li-
mite de la construction, de sorte que la demagnetisation des
extremites faibles des poles d'aimants permanents de la machine se
produira Bien entendu, ensuite, la machine ne fonctionnera plus
efficacement, en ce que, par exemple,
elle pourra ne plus fournir une vitesse de demarrage suf-
fisante pour mettre en marche le moteur a combustion in-
terne associe et pourra meme ne plus fonctionner du tout
jusqu'a ce que les poles aient ete remagnetises.
Concevoir une machine a aimant permanent avec un facteur de securite
suffisant pour faire face a des situations de cette nature, en
utilisant la technologie
existante, donnerait un produit non economique Des pro-
blemes similaires peuvent se presenter dans un generateur, o un defaut
dans le circuit de controle de la sortie peut
donner naissance a une montee du courant transitoire in-
controlee dans un enroulement a un degre suffisant pour causer la
demalnetisation des extremites faibles des
pales d'aimants permanents.
Un but de la presente invention est de fournir
des machines dynamoelectriques rotatives a aimants perma-
nents, o la resistance a-la demagnetisation des extre-
mites faibles des Doles d'aimants permanents est augmen-
tee sans accroissement sensible des inconvenients preci-
tes. Selon un premier aspect de l'invention, dans une machine
dvnamoelectrique a aimants permanents, o le rotor est toujours destine
a tourner dans le meme sens relativement au stator, chaque pole
d'aimant permanent est muni sur la face qui est en regard de
l'entrefer d'un ecran en matiere a haute densite de flux de
saturation,
ledit ecran s'etendant selon la circonference de la ma-
chine du bord, ou d'un point voisin du bord, de l'extre-
mite faible vers l'extremite forte et ne couvrant pas moins de 20 % et
pas plus de 75 % de l'aire de ladite
masse du pole qui est balayee Dar les-poles bobines pen-
dant la rotation relative des poles d'aimant Dermanent
et des poles bobines, ledit ecran au moins a son extremi-
te faible ou a un point voisin de son extremite faible
couvrant la dimension axiale totale de ladite aire ba-
layee et se terminant, dans le sens circonferentiel, en
un point proche du bord de l'extremite forte.
De preference, ledit ecran couvre pas moins
de 40 % et pas plus de 50 % de ladite aire balayee.
Avantageusement, la o l'aire balayee du pole
2-517488
d'aimant permanent n'est pas l'aire totale de ladite face du fait que
l'une ou les deux extremites axiales opposees
du mole d'aimant permanent font saillie au-dela de l'eten-
due axiale des poles bobines, l'ecran s'etend axialement sur l'aire
non balayee. L'effet de l'ecran est de distribuer le flux
de la region du pole d'aimant permanent couverte unifor-
mement sur toute la region couverte Ainsi, la densite de
flux tres reduite au voisinage du bord extreme de l'extre-
mite faible est accrue par le flux distribue Dar l'ecran provenant de
la region du pole plus Droche de l'extremite forte, etablissant ainsi
une densite de flux moyenne dans
l'aire du pole couverte par l'ecran On pourrait donc pen-
ser que de plus grands avantages seraient obtenus en eten-
dant l'ecran oour couvrir la totalite de la face polaire.
Ce n'est pas le cas, cependant, et il est tres important que le
recouvrement n'excede pas 75 % de l'aire balayee de chaque face
polaire, puisque l'ecran en etablissant une densite de flux moyenne de
la region couverte du pole
d'aimant permanent augmente la densite de flux de l'en-
trefer dans la region de l'extremite forte de l'entrefer.
Cet effet est sans inconvenient important, a la condition
que le recouvrement de 75 % ne soit pas depasse Cepen-
dant, si le recouvrement est etendu a l'extremite, l'aug-
mentation de la densite de flux de l'entrefer dans la re-
gion de l'extremite forte de l'entrefer deviendrait si
importante qu'elle donnerait naissance a des pertes inac-
ceptables resultant d'une combinaison de pertes par satu-
ration des poles bobines et des pertes de faces polaires a la fois sur
les faces des poles bobines et sur les faces des poles d'aimant
permanent Etant donne que les pertes de face oolaire peuvent etre
considerees comme etant proportionnelles au carre de la densite de
flux, on reconnaltra que puisque l'ecran est limite aux regions de
densite de flux relativement basse, il y aura des
pertes de face polaire plus basses que s'il y avait cou-
verture des cornes fortes.
Un avantage de certaines machines a aimants permanents est que leur
sens de rotation est reversible avec seulement de petites
modifications de l'equipement auxiliaire Il y a ainsi une categorie de
machines dites machines reversibles qui sont organisees de telle sorte
que leur sens de rotation peut etre change a volonte pendant leur
emploi Le principe defini plus haut de "protection par ecran de
l'extremite faible" du pole
d'aimant permanent peut etre applique aux machines rever-
sibles, mais on comprendra que puisqu'un changement du sens de
rotation change une extremite faible en extremite forte et vice versa,
la construction d'une machine avec ecrans de protection des extremites
faibles qui peut accepter la rotation dans l'un et l'autre sens pose
des
problemes supplementaires Etant donne que l'une ou l'au-
tre extremite de chaque pole d'aimant permanent peut de-
venir l'extremite faible, chaque extremite doit etre mu-
nie d'un ecran Ainsi, pour chaque sens de rotation, chaque pole aura
un ecran d'extremite faible et un ecran d'extremite forte On a
explique plus haut pourquoi il
est important de ne pas etendre l'ecran d'extremite fai-
ble pour couvrir l'extremite forte, puisque des pertes inacceptables
se produiraient Neanmoins, la demanderesse a determine que dans la
situation ou la reversibilite de
la machine est l'objectif essentiel, des resultats accep-
tables peuvent etre obtenus pour chaque sens de rotation malgre la
presence d'un ecran d'extremite forte, a la condition que les deux
ecrans soient maintenus separes magnetiquement, c'est-a-dire qu'ils ne
soient pas joints pour former un seul ecran et n'etablissent pas ainsi
une
densite de flux moyenne sur la totalite de la face po-
laire La separation magnetique des deux ecrans assure que l'ecran
d'extremite faible etablit un flux moyen au
bout de l'extremite faible du pole et fournit la Drotec-
tion desiree contre la demagnetisation L'etablissement d'un flux moyen
au bout de l'extremite forte du pale n'entraine que des pertes
acceptables Le resultat global peut, par consequent, etre une machine
ayant la reversibilite desiree avec une resistance a la
demagnetisation de l'extremite faible accrue et des Dertes
acceptables, bien que le rendement global de la machine reversible ne
soit pas aussi eleve pour un sens de rotation donne que pour une
machine a un seul sens de rotation equivalente
munie d'ecrans d'extremite faible.
Ainsi, selon un second aspect de la presente invention, dans une
machine dynamoelectrique a aimant permanent reversible, chaque pole
d'aimant permanent est
muni sur la face qui est presentee a l'entrefer d'un pre-
mier et d'un second ecrans en matiere a haute densite de flux de
saturation, ledit nremier ecran s'etendant a la circonference de la
machine du bord, ou d'un point voisin du bord, de l'une des extremites
circonferentielles du pole vers la ligne mediane axiale du pale et
ledit second ecran s'etendant a la circonference de la machine du
bord,
ou d'un point voisin du bord, de l'autre extremite circon-
ferentielle-du pale vers la ligne mediane axiale du pole, lesdits
premier et second ecrans couvrant a leur extremite
faible ou au voisinage de leur extremite faible la dimen-
sion axiale totale de l'aire du pole qui est balayee par les poles
bobines pendant la rotation relative des pales d'aimant permanent et
des pales bobines et lesdits ecrans
etant magnetiquement separes.
De Preference, lesdits premier et second ecrans couvrent chacun mas
moins de 20 % et pas plus de 45 % de
ladite aire balayee.
Il est souhaitable que les premier et second
ecrans soient des elements physiquement separes indepen-
damment fixes en position sur ladite face.
A titre de variante, lesdits ecrans sont con-
nectes par un element de liaison, de maniere a definir une structure
unitaire, ledit element de liaison realisant
la discontinuite magnetique necessaire entre les ecrans.
De preference, l'ecran ou chaque ecran a la
forme d'une plaque.
Il est souhaitable que l'ecran ou chaque ecran
ait la forme d'une plaque plate.
L'acier doux convient comme matiere de l'ecran
ou de chaque ecran.
A titre de variante, la matiere de l'ecran ou de chaque ecran peut
etre une matiere a faibles certes, par exemple un alliage de
silicon-fer, un metal vitreux
amorphe ou poudre de iron frittee a haute resistance elec-
tric.
Il est souhaitable que l'ecran ou chaque ecran
soit feuillete avec des feuilles s'etendant a la circon-
ference de la machine.
Il est souhaitable que l'ecran ou chaque ecran soit place dans un
evidement de ladite face polaire de maniere que l'entrefer de la
machine soit-pratiquement constant. Selon une variante, l'ecran ou
chaque ecran peut avoir son assise sur la face Dolaire de maniere a
faire saillie radialement dans l'entrefer de la machine.
Il a ete determine que l'epaisseur radiale de l'ecran ou de chaque
ecran est un facteur important
et que, de Dreference, l'epaisseur de l'ecran ou de cha-
que ecran ne doit pas etre inferieure a 2 % et superieure
A 25 % de la dimension radiale totale du pale et de l'e-
cran ou des ecrans combines.
De preference, l'epaisseur des ecrans est de l'ordre de 5 a 15 % de la
dimension radiale totale du
pale et de l'ecran ou des ecrans combines.
Il est commode que lesdits ecrans soient des
elements d'un ecran unitaire commun.
Il est souhaitable que ledit ecran unitaire assure ou contribue a la
fixation desdits 1 oles d'aimant
permanent sur l'element de la machine portant les poles.
De 'reference, les poles d'aimant permanent de
la machine sont formes en ferrite.
Un exemple de realisation de l'invention est illustre dans les dessins
annexes, dans lesquels: la figure 1 est une vue en coupe axiale d'un
moteur de demarreur a courant continu a rotor bobine a
aimant permanent pour moteur a combustion interne.
la figure 2 est une vue en coupe transversa-
le a plus grande echelle d'une partie du moteur represen-
te a la figure 1, les figures 3 et 4 sont respectivement des vues en
coupe des poles d'aimant permanent illustrant des variantes de la
disposition representee aux figures 1 et 2, la figure 5 est une vue en
coupe axiale d'un
pole illustrant une utre variante de la disposition il-
lustree sur les figures qui precedent, la figure 6 est une vue en plan
d'un pale d'aimant oermanent illustrant encore une autre variante, la
figure 7 est une vue perspective d'une autre possibilite de
construction du pole de la figure 6,
la figure 8 est une vue en coupe transversa-
le d'un pale d'aimant permanent agence pour etre utilise dans une
machine a courant continu reversible, la figure 9 est une vue en
perspective d'une autre possibilite de construction d'un pole destine
a etre utilise dans un moteur a courant continu reversible, la figure
10 est une vue semblable a celle des figures 3 et 4 d'une autre
variante, et les figures 11 et 12 sont respectivement une vue en
perspective et une vue en bout d'une autre
possibilite encore d'agencement d'un ecran.
En se reportant aux figures 1 et 2, on peut voir que le moteur a
courant continu a aimant permanent a un rotor 11 et un stator 12 Le
stator 12 comprend une culasse cylindrique 13 en acier doux portant
quatre males d'aimants Dermanents 14 espaces a des intervalles angu-
laires reguliers autour de sa surface interieure La culasse 12 porte a
ses extremites axiales opposees des roulements pour l'arbre 15 du
rotor 11 et sur l'arbre 15 le rotor 11 a un noyau feuillete bobine 16
de forme classique Le
noyau 16 tourne a l'interieur du volume cylindrique li-
mite en partie Dar les faces interieures partiellement cylindriques
des poles 14, un entrefer existant entre la surface exterieure du
noyau 16 et les faces les plus
interieures radialement des pales 14.
De facon classique, le noyau 16 a une serie
d'encoches espacees a des intervalles angulaires regu-
liers s'etendant axialement (figure 2) a l'interieur desquelles sont
loges les conducteurs 17 d'enroulement
du rotor La matiere du noyau 16 entre les encoches de-
finit les poles bobines 18 du rotor L'arbre 15 porte un collecteur 19
auquel sont connectes electriquement, d'une
maniere connue, les conducteurs 17 d'enroulement du rotor.
Quand le courant circule dans l'enroulement 17, le rotor
11 est mis en rotation.
Les pales 14 sont formes en matiere d'aimant permanent Des matieres
ferritiques, par exemple, peuvent etre utilisees Chaque pole 14 a la
forme d'un segment de cylindre et les pales 14 sont positionnes de
facon que les axes des cylindres qui les definissent soient confondus
avec l'axe de la culasse 13 et l'axe de l'arbre 15 En se reportant en
particulier a la figure 2, on peut voir que le sens de rotation du
rotor 11 est defini par la fleche A comme une rotation dans le sens
des aiguilles d'une montre et qu'ainsi la moitie circonferentielle en
sens inverse des aiguilles d'une montre de chacun des poles
14 peut etre consideree comme etant la partie ou extre-
mite avant du pole, tandis que la moitie circonferentiel-
le dans le sens des aiguilles d'une montre peut etre con-
sideree comme etant la partie ou extremite arriere Puis-
que la machine est un moteur a courant continu, on com- prendra que
lorsque le courant circule dans l'enroulement 17, la reaction d'induit
se produira et l'effet de la reaction d'induit sera de concentrer la
densite de flux dans la partie avant de chaque pole et de diminuer la
densite de flux dans la partie arriere de chaque pole.
Ainsi, dans l'exemple illustre sur les figures 1 et 2, la partie avant
de chaque pole 14 est la partie forte et la partie arriere de chaque
pole 14 est la partie faible. On sait que si l'intensite du courant
dans
l'enroulement 17 excede la limite de construction, l'af-
faiblissement de la densite de flux dans la partie faible
de chacun des poles d'aimant permanent peut etre suffi-
sant pour causer la demagnetisation permanente de cer-
taines ou de toutes les parties faibles.
Afin d'augmenter la resistance a la demagneti-
sation (et d'augmenter ainsi la valeur dont le courant limite donne
par construction peut etre depasse sans causer la demagnetisation),
chacun des poles 14 est muni d'un ecran 21 La configuration de chaque
pole et de son ecran respectif 21 est la meme, de sorte qu'un seul
ecran
sera decrit L'ecran 21 est une plaque de forme rectangu-
laire courbee pour se conformer a la courbure du pole 14, et en une
matiere a haute densite de flux de saturation, dans cet exemple de
l'acier doux Dans le choix de la matiere d'aimant Permanent des
noles'14 et de la matiere des ecrans 21, on doit garder present a
l'esprit qu'il est souhaitable qu'il y ait un bon "contraste" entre
les matieres, en ce que la matiere des poles doit avoir une
densite de flux de saturation relativement basse, en par-
ticulier dans une direction perpendiculaire a la direction de la
magnetisation, en rapport avec une densite de flux
de saturation relativement elevee de la matiere des ecrans.
Le choix de ferrites pour les poles 14 et de l'acier doux pour les
ecrans donne ce bon contraste de densite de flux de saturation
Cependant, le choix des matieres doit:etre
fait en gardant present a l'esprit la possibilite de nou-
veaux developpements en ce qui concerne les matieres d'ai-
mant permanent, par exemple la production d'une nouvelle matiere ayant
les proprietes desirables des aimants ALNICO
bien connus (par exemple une forte remanence) sans les in-
convenients "metalliques" qui leur sont lies des aimants
en ALNICO (par exemple une haute densite de flux de satu-
ration).
La longueur d'un cote de la plaque rectangu-
laire par rapport a la longueur axiale du pole 14 et la longueur du
cote adjacent de la plaque sont inferieures a la longueur arquee du
pole La face concave (presentee a l'entrefer) du pole est taillee de
facon a accepter la
plaque, de maniere que l'entrefer entre le pole et le ro-
tor reste pratiquement constant La plaque s'etend a la circonference
de la face polaire a partir du bord extreme de la partie (faible)
arriere vers la partie (forte) avant
et constitue ainsi l'ecran 21 couvrant la partie faible.
L'effet de la plaque 21, qui du fait d'etre en acier doux possede une
haute permeabilite, est de redistribuer la densite de flux dans la
partie du pole qui est couverte par l'ecran 21 La redistribution
etablit une densite de flux moyenne sur la partie couverte du pole et
augmente ainsi la densite la plus faible vers l'extremite de la partie
la plus faible et donc augmente la resistance a
la demagnetisation.
Il est important que l'ecran 21 ne s'etende
pas sur la totalite de la face polaire, puisque l'exten-
sion de l'ecran 21 pour couvrir la partie forte du pole introduirait
dans la machine des pertes suffisantes pour diminuer fortement son
efficacite d'ensemble Les essais ont indique qu'a l'interieur de
l'aire du pole qui est balayee par les poles bobines du rotor 16, pas
moins de 20 % et pas plus de 75 % devraient etre couverts par l'ecran
21 Les references a l'aire du pale balayee par les pales bobines 18 du
rotor 11 peuvent etre facilement comprises en se reportant a la figure
2, o l'on peut voir que les pales 14 font saillie aux deux extremites
axiales au-dela de l'etendue axiale du noyau 16 du rotor.
Il y a ainsi une aire aux deux extremites axiales de chaque pale qui
n'est pas balayee par les poles 18 Une
autre facon d'enoncer le meme critere serait de se refe-
rer a l'aire de chaque pole qui se situe dans l'ombre du noyau du
rotor Il est clair que c'est l'aire du pale balayee par les poles
bobines 18 qui est concernee quand on considere les effets de la
demagnetisation On peut
voir sur la figure 1 que chaque ecran 21 comprend un pro-
longement vers les regions axiales du pole qui ne sont pas balayees
par les poles bobines 18 Ces prolongements
ne sont pas pris en consideration dans le calcul du re-
couvrement "non inferieur a 20 % et non superieur a 75 %l.
En se referant en particulier a un moteur a courant conti-
nu utilise comme moteur de demarrage pour moteur a combus-
tion interne, il a ete determine que le recouvrement en pourcentage de
l'ecran 21 a l'interieur de l'aire balayee devrait se situer pour les
meilleurs resultats entre 40 % et 50 % et on estime que l'optimum se
situerait dans la region de 45 % Cependant, d'autres facteurs
influencent le calcul du recouvrement ontimal et il est a remarquer
qu'aucune des figures n'est a prendre pour indiquer un calcul
mathematique rigoureusement precis du recouvrement
en pourcentage.
L'epaisseur de l'ecran 21 relativement a l'e-
paisseur radiale du pole 14 est aussi un facteur qui de-
17488
termine l'efficacite de l'ecran en augmentant la resis-
tance a la demagnetisation Les essais ont indique que
1 epaissei 1 r d'un ecran en acier doux utilise sur un ai-
mant en ferrite (la combinaison decrite plus haut) est de preference
de 2 el a 25 x de l'epaisseur totale de la combinaison pole-ecran, la
plage preferee pour le moteur de demarreur des figures 1 et 2 etant de
5 % a 15 % et
* l'entrefer de la machine etant de 0,5 a 2,0 mm.
L'ecran 21 est fixe sur le pole 14 d'une ma-
niere appropriee quelconque, par exemple au moyen d'un adhesif De
facon similaire, les poles 14 sont fixes sur la culasse 13 par un
adhesif approprie On comprendra cependant qu'il serait possible de
munir l'ecran 21 d'une
ou de Plusieurs pattes a chacune de ses extremites axia-
les, les pattes faisant saillie au-dela des extremites
axiales du pole associe et recevant des rivets non magne-
tic (en aluminium ou metal equivalent) qui traverse-
raient aussi la culasse Ainsi, les rivets serviraient
a fixer l'ecran fermement contre le pole d'aimant perma-
nent et serviraient en meme temps a assujettir le pole
d'aimant permanent fermement a la culasse.
Etant donne la conception fondamentale d'uti-
liser un ecran sur la partie faible pour etablir le flux moyen dans
celleci et augmenter par la la resistance a
la &#x003C;iemagnetisation, on comprendra qu'il existe une multi-
tude de variantes qui peuvent etre utilisees De facon
inevitable, il y aura des variantes suivant la construc-
tion de la machine, puisque l'utilisation d'un ecran de Dartie faible
est applicable non seulement a des moteurs a courant continu a aimants
permanents, mais aussi a des generateurs et a des machines a courant
alternatif syn-
chrones. Les figures 3, 4, 5, 6 et 10 illustrent des
variantes possibles La figure 3 illustre un pale d'ai-
mant permanent 14, o l'ecran 31 est d'une epaisseur s'effilant en cone
a ses extremites faible et forte, la plus grande epaisseur se situant
dans la region centrale
de l'ecran et s'effilant a un minimum aux deux extremites.
La theorie sur laquelle s'appuie l'utilisation d'un ecran 31, comme le
montre la figure 3, est que lors de l'emploi dans un moteur a courant
continu, la partie faible est la partie arriere et on sait que la
saturation magnetique ne sera pas aussi grande au bord extreme cote
arriere qu'elle
ne l'est plus en arriere vers le bord avant de l'aimant.
Ainsi, il n'est pas essentiel de fournir la pleine epais-
seur de l'ecran dans cette zone Dans un agencement comme
celui qui est montre, o l'ecran est place dans un evide-
ment de profondeur constante, l'epaisseur reduite a l'ex-
tremite de la partie faible de l'ecran augmente l'entre-
iron entre le pale et le rotor et reduit ainsi a un mini-
mrum le flux magnetique qui circule de pale a pole du rotor
L'effilement en cone de l'emaisseur de la region centrale vers le bord
plus fort de l'ecran empeche un changement brusque de la densite de
flux au point o
l'ecran se termine.
Dans la disposition illustree sur la figure 5, les bords axiaux de
l'ecran qui recouvrent les marges
axiales non balayees du Dole 14 ont une epaisseur dimi-
nuant pratiquement jusqu'a zero aux extremites axiales reelles du pole
La presence des prolongements sur les marges non balayees accroit
l'ecoulement du flux entre les extremites axiales des pales d'aimant
permanent et l'effet diminue vers les extremites axiales extremes des
pales 14 et il n'y a donc pas d'avantage a conserver
la pleine epaisseur de l'ecran dans ces regions La re-
duction de l'epaisseur diminue le poids et le cout de la machine Une
autre reduction pourrait etre obtenue dans
certaines applications en eliminant les extremites axia-
les effilees en cone, de maniere que l'ecran se termine
a proximite des extremites axiales du pale.
La figure 6 illustre un ecran 34 o les portions de l'ecran qui
couvrent les marges axiales non balayees du
pale sont etendues a la circonference du pale en comparai-
son de la portion centrale de l'ecran qui couvre une par-
tie de l'aire balayee du pole 14 Sur la-figure-6, la region balayee
est la region qui se situe entre les lignes
interrompues Le prolongement du recouvrement vers la par-
tie forte du pole dans les regions o le pale surplombe le noyau est
benefique en ce qu'il contribue a canaliser
le flux des extremites axiales du pole 14 dans les extre-
mites axiales du noyau 16 sur un arc plus large Il se-
rait possible que les prolongements axiaux couvrent l'arc de
circonference entier du pole 14 a la condition que ces
extensions n'empietent pas sur l'aire balayee de la Dar-
tie forte.
La presence d'un ecran en matiere a haute den-
site de flux de saturation sur la face polaire peut ten-
dre a augmenter les pertes de face polaire dans la machi-
ne, en diminuant ainsi l'efficacite de cette derniere.
La tendance a des pertes de face polaire n'est generale-
ment pas importante, a la condition que l'ecran ne s'eten-
de pas aux regions de haute densite de flux (les pertes de face
polaire etant proportionnelles au carre de la densite de flux)
Cependant, les pertes de face polaire
introduites en consequence de la presence de l'ecran peu-
vent etre reduites a un minimum d'un grand nombre de fa-
cons En premier lieu, l'ecran pourrait avoir une cons-
truction feuilletee, chaque feuille ayant une largeur
egale a l'epaisseur de l'ecran et s'etendant a la circon-
ference du pole, c'est-a-dire de la partie faible vers
la partie forte On comprendra que la construction feuil-
letee d'un ecran serait benefique, puisque les pettes de masse polaire
sont principalement des pertes de courants de Foucault et la
circulation des courants de Foucault
serait genee par la construction feuilletee de l'ecran.
17488
Un effet similaire pourrait etre obtenu en construisant l'ecran avec
une pluralite de torons de fil de iron, les torons s'etendant de la
partie faible vers la partie forte. La figure 4 illustre une
construction o l'ef- fet d'effilement en cone de la figure 3 et un
certain degre de resistance aux pertes de masse polaire peuvent
etre obtenus Dans la construction de la figure 4, l'e-
paisseur de l'ecran 35 est definie par plusieurs plaques tres minces
de differente longueur circonferentielle et
si necessaire axiale On peut voir que l'effet d'effile-
ment en cone de l'ecran 35 s'accentue d'un maximum au centre a un
minimum a la fois a l'extremite faible et
a l'extremite forte de l'ecran.
D'autres economies dans les pertes de masse
polaire peuvent etre obtenues en utilisant dans la cons-
truction de l'ecran des matieres a faibles pertes plutot que l'acier
doux Il apparait que des matieres a faibles
pertes telles qu'un alliage de silicon-fer, un metal vi-
treux en lame amorphe et de la poudre de iron frittee a haute
resistance electrique, peuvent se reveler utiles dans la construction
d'ecrans de partie faible Le terme
"haute densite de flux de saturation" est un terme rela-
tif, mais il sera compris dans la profession On utili-
sera, de preference, des matieres ayant une densite de
flux de saturation de 10000 gauss et plus.
La construction illustree sur la figure 7 com-
porte une decoupe en forme de chevron a l'extremite for-
te de l'ecran 32 (le pole illustre sur la figure 7 ayant
l'extremite faible a l'extremite circonferentielle on Do-
see aux poles illustres sur les autres vues) Cette construction
contribuerait, estime-t-on, a compenser les forces magnetiques
agissant sur le rotor et aiderait
ainsi a reduire les fluctuations de regime.
La construction montree sur la figure 10 illus-
tre une disposition qui peut etre d'une fabrication plus simple
L'ecran 41 a la forme d'une plaque plate en acier doux, plutot que
celle d'une construction arquee comme
dans les autres constructions L'ecran plat 41 est appli-
que contre une surface plate correspondante du pale 14, car on pense
qu'une surface polaire plate peut etre plus commode a realiser qu'une
surface polaire courbe en vue de l'application de l'ecran L'ecran en
forme de plaque plate de la figure 10 produit naturellement un
entrefer
s'effilant en cone entre l'ecran plat et l'induit cylin-
drique La nature du cone sera choisie pour etre adaptee aux
caracteristiques de fonctionnement desirees, mais
comme le montre la figure 10, une disposition o l'en-
trefer adjacent a l'extremite du pale est plus grand qu'au centre de
l'ecran et l'entrefer minimum est egal a peu pres aux trois quarts de
la longueur de l'ecran
en partant de la partie faible du pale est jugee conve-
nable pour un moteur a courant continu a aimants perma-
nents Outre la simplification du procede de fabrication, l'ecran plat
offre l'avantage de "graduer" l'entrefer
le long de la longueur de l'ecran pour donner un entre-
iron plus grand a l'extremite de la partie faible, en reduisant ainsi
a un minimum les pertes provenant de la circulation du flux dans
l'ecran et en reduisant aussi
a un minimum les fluctuations de regime.
Il existe d'autres variantes qui en theorie peuvent etre apportees a
l'ensemble en conjonction avec l'utilisation d'ecrans de partie faible
pour augmenter davantage la resistance a la demagnetisation Ainsi, une
reduction generale de l'epaisseur de la matiere
utilisee pour former la culasse augmenterait la resis-
tance a la demagnetisation Cependant, il serait prefe-
rable, plutot qu'une reduction generale de l'epaisseur,
de reduire l'epaisseur localement sur une region s'eten-
dant axialemcnt alignee radialement avec l'aire centrale
de chaque pale La reduction de cette maniere de l'epais-
seur de la culasse est possible, puisque l'ecran de par-
tie faible devie le flux du trajet usuel comprenant l'ai-
mant permanent et la culasse et ainsi, outre l'augmenta-
tion de la resistance a la demagnetisation de l'aimant
permanent, l'ecran diminue le risque de saturation magne-
tic de la culasse Puisque le risque de saturation de
la culasse est reduit, une reduction consequente de l'e-
paisseur de la matiere de la culasse est acceptable.
L'amincissement localise de la culasse sur la ligne me-
diane de chaque pole ou meme une elimination complete du metal de la
culasse a ce point augmenterait la resistance a la demagnetisation des
parties faibles des poles en
restreignant la circulation du flux de demagnetisation.
Dans chacun des exemples decrits ci-dessus, l'ecran est insere dans la
face polaire On comprendra,
cependant, qu'il serait possible de se passer de la ne-
cessite de modifier les faces polaires de l'aimant perma-
nent en fixant l'ecran sur la face polaire de maniere
que l'ecran se situe dans l'entrefer entre la face polai-
re et le noyau du rotor.
Une combinaison de montage de l'ecran par in-
sertion et en surface peut etre utilisee la o cela est approprie, en
introduisant une variation dans l'entrefer en differents points sur
l'arc du pale De Plus, dans la construction montree sur la figure 7,
on peut voir que l'ecran 32 est monte en surface, mais que l'epaisseur
du pole s'effile en cone d'un maximum a l'extremite forte a un minimum
a l'extremite faible Cette disposition peut
etre consideree comme un bon compromis, en ce que l'en-
trefer a l'extremite faible du pole n'est pas diminue (ou meme est
augmente) comparativement a une machine sans ecrans et le pole n'exige
pas dans sa face un evidement
qui peut se reveler difficile et couteux a realiser.
La construction illustree sur les figures 1 et
17488
2 et les variantes possibles recitees, decrites en se referant aux
figures 3 a 7 et 10, se rap Dortent a une machine a courant continu, o
le rotor est destine a tourner toujours dans le meme sens par rapport
au stator de l'aimant permanent de la machine Il doit etre enten- du,
cependant, qu'il existe une categorie de machines a
aimants permanents o il est prevu que le sens de rota-
tion du rotor puisse etre inverse Il va sans dire que
dans l'utilisation d'un moteur a courant continu a ai-
mants permanents, par exemple, seuls des changements peu importants
dans l'equipement auxiliaire sont necessaires
pour inverser la rotation du rotor, l'exigence fondamen-
tale etant, bien entendu, l'inversion du flux de courant
dans les enroulements du rotor Ainsi, il existe une ca-
tegorie de machines o la reversibilite est une caracte-
ristique desiree Dans l'utilisation d'ecrans de partie faible, il se
presente une difficulte, dans la mesure o il s'agit de machines
reversibles, puisque l'inversion
du sens de rotation inverse les parties faibles et les.
parties fortes des pales Ainsi, l'extremite du pole qui
etait la partie faible devient la partie forte et l'ex-
tremite du pole qui etait la partie forte devient la par-
tie faible Afin, par consequent, de permettre la rever-
sibilite, il est necessaire de prevoir un ecran aux deux extremites
circonferentielles du pale Les figures 8 et 9
illustrent deux dispositions qui permettent de tenir comp-
te de cette necessite On comprendra que pour chaque sens de rotation,
chaque pole d'aimant permanent aura l'un des ecrans constituant un
ecran de partie faible et l'autre ecran constituant un ecran de Dartie
forte L'utilisation d'un ecran de partie forte n'est mas
particulierement souhaitable, mais on a trouve qu'a la condition que
les
ecrans soient separes magnetiquement, les effets desa-
vantageux de la presence d'un ecran sur la partie forte, -euvent tres
bien etre acce-tables compte tenu de la neoessite de produire une
machine reversible Il est evident, par consequent, que chacun des deux
ecrans ( 21 a et 21 b sur la figure 8) s'etendra du bord
circonferentiel extreme vers la ligne mediane axiale du pale Dans la
version de la figure 8, les deux ecrans sont entierement separes l'un
de l'autre et sont fixes individuellement au pole 14, une zone du male
14 faisant saillie entre les deux ecrans Il y a ainsi une
discontinuite magnetique entre les deux ecrans et les deux ecrans
n'agissent pas ainsi a la maniere d'un seul ecran etablissant une
densite de flux moyenne sur tout le pole Aussi longtemps que la
discontinuite entre les deux ecrans sera maintenue, les effets
desavantageux de la presence d'un ecran sur la
nartie forte pourront etre toleres.
La figure 9 illustre une construction o le pole 14 porte une seule
plaque 36 definissant les deux ecrans 36 a et 36 b La region balayee
du pale est indiquee entre les lignes interrompues sur la figure 9 et
on peut
voir que dans la mesure o la region balayee est concer-
nee, les ecrans 36 a et 36 b sont discontinus magnetique-
ment, puisque la plaque 36 est formee avec une ouverture 37 disposee
au centre Ainsi, les deux ecrans 36 a, 36 b
sont physiquement interconnectes dans les regions seule-
ment-o l'ecran recouvre les aires non balayees du pale 14 De nouveau,
bien qu'en theorie cette construction soit satisfaisante, on doit
prendre des precautions pour faire en sorte que les bandes de liaison,
bien qu'elles recouvrent les regions non balayees, ne soient pas assez
larges pour etablir une connexion magnetique importante
entre les ecrans.
LA o deux plaques separees sont utilisees, elles peuvent etre
interconnectees physiquement tout en
preservant la discontinuite magnetique au moyen d'un or-
gane de liaison forme d'aluminium ou autre matiere equi-
valente appropriee.
Considerant les deux ecrans de chaque pole d'une machine reversible en
tant qu'entites separees, on estime que, dans la mesure o l'aire
balayee de chaque Dole est concernee, chaque ecran ne devrait pas
couvrir moins de 20 % de l'aire du pole balayee en partant du bord
extreme et plus de 45 % de l'aire balayee Il doit
etre bien entendu que les diverses modifications et pos-
sibilites decrites ci-dessus en relation avec les ma-
chines a un seul sens de rotation peuvent etre appli-
quees aux ecrans utilises dans une machine reversible.
Dans les exemples decrits plus haut, les poles
d'aimants permanents sont fixes et les poles bobines mo-
biles Il doit etre bien entendu que la conception de
protection par ecran de la partie faible Deut etre appli-
quee de facon analogue a des machines dans lesquelles le
stator possede les poles bobines et o les poles d'ai-
mants permanents sont des parties du rotor de la machine.
Cela se rencontre dans les machines a courant continu dans lesquelles
le rotor entoure le stator au lieu de se
trouver a l'interieur de celui-ci.
Il apparaitra a l'homme de l'art qu'il existe de nombreuses variantes
dans le choix des Darametres de
conception de la machine destinee a une application par-
ticuliere Ainsi, l'ingenieur parviendra a un compromis entre le cout,
l'efficacite et la facilite de fabrication qui influencera son choix
de la matiere et de l'epaisseur de l'ecran, de la matiere et de
l'epaisseur du pole, de l'etendue axiale de l'ecran, de sa forme, etc
De plus, dans certains cas, il peut se reveler possible d'obtenir les
avantages de la protection Dar ecran de la partie faible en utilisant
un ecran qui commence pres du bord
extreme de la partie faible, mais ne le couvrant cas.
Cependant, nour certaines applications, l'ecran commen-
cera au bord extreme de la partie faible du pole d'aimant
permanent.
L'utilisation des ecrans de Dartie faible de-
crits ci-dessus offre d'autres avantages Par exemple, dans une machine
ayant des balais et un collecteur, la
presence d'un ecran notaire peut avoir des effets benefi-
ques sur la commutation en contribuant a controler le flux dans
l'espace intermolaire (c'est-a-dire l'espace
circonferentiel entre les moles d'aimants permanents).
En comparaison d'une machine equivalente non equipee d'ecrans, la
presence de l'ecran assure une reduction a la fois du flux global dans
les espaces interpolaires et de la variation du flux nendant le
fonctionnement de la machine Dans une region de l'espace interpolaire
ou zone de commutation (c'est-a-dire la partie de l'espace
interpolaire qui est alignee avec les conducteurs de l'induit qui sont
connectes avec les balais au moyen des segments du collecteur), il
serait souhaitable d'avoir une basse valeur de densite de flux, afin
d'empecher une generation de tension a travers les balais On
comprendra que la tension engendree a travers le balai provoquera le
passage d'un courant dans l'enroulement qui est court-
circuite par le balai De facon ideale, la densite de
flux dans la zone de commutation devrait s'opposer a cel-
le engendree par la reaction d'induit pendant l'utilisa-
tion de la machine et devrait etre en proportion du cou-
rant traversant les balais, de maniere a contribuer a
inverser le courant circulant dans l'enroulement qui su-
bit la commutation Dans une machine a aimant permanent equipee de
pales en ferrite, la reluctance elevee de la ferrite cause une plus
grande variation de la densite
de flux dans la zone de commutation que ce qui est obte-
nu de facon classique avec des machines a champ bobinees.
Ainsi, une disposition qui reduit a un minimum, dans une
machine a aimants permanents en ferrite, la valeur glo-
bale de la densite de flux et de la variation de la den-
site de flux dans la zone de commutation est avantageuse.
La presence d'un ecran Polaire de partie faible en acier effectue une
reduction du niveau de la densite de flux et de la variation de la
densite de flux a l'interieur de la zone de commutation et opere ainsi
un changement des caracteristiques de la machine a aimants permanents
en ferrite pour les rapprocher de celles d'une machine
a champ bobine a performances comparables.
Un autre avantage est que l'ecran fournit une protection
sunplementaire contre l'effet indesirable des courants transitoires LA
o l'inductance de l'induit de la machine est faible, dans une
situation de tension transitoire, Dar exemple au point de commutation
sur la machine, il y aura une montee de courant tres rapide
dans les enroulements de l'induit pendant le fonctionne-
ment en regime permanent Au moment o la montee de cou-
rant tres rapide se produit, -l'inertie de l'induit resis-
te a sa rotation et il ne se produira pas de rotation
avant que le courant de pointe n'ait ete atteint et na-
turellement, par consequent, il n'y aura pas de force
contreelectromotrice engendree dans les enroulements de l'induit pour
effectuer une reduction du courant Il
s'ensuit, par consequent, que dans ces conditions tran-
sitoires, dans une machine a aimants permanents non equi-
pee d'ecrans de partie faible, il y aura un risque que
l'effet du courant de pointe dans la condition transi-
toire ne cause la demagnetisation des poles d'aimants permanents
Cependant, la presence d'un ecran forme de
matiere conductrice reduira fortement le risque de dema-
gnetisation, puisque l'ecran sera traverse par le cou-
rant qui s'opposera a l'effet de demagnetisation du cou-
rant de pointe circulant dans les conducteurs de l'induit
sous la partie faible du pole L'effet du courant anta-
goniste circulant dans l'ecran est de retarder la chute du flux dans
la partie faible du mole et de donner ainsi a l'induit le temps de se
mettre a tourner et d'engendrer la force contre-electromotrice
s'onpposant au courant
transitoire dans l'enroulement Il est clair que si l'in-
duit etait pour quelque raison bloque en rotation, l'ecran serait de
peu de benefice dans la protection contre des courants transitoires
eleves, mais dans la plupart des
cas l'induit ne sera pas bloque en rotation et la rota-
tion de l'induit se produira assez rapidement pour que la protection
offerte par l'ecran dans des conditions
transitoires soit efficace.
l O On comprendra que d'un bout a l'autre de la
description qui precede, o un nole a un seul ecran,
les ecrans des 1 oles sont seoares l'un de l'autre De facon similaire,
dans une disposition o un pole a une paire d'ecrans, pour faciliter
l'utilisation dans une machine reversible, les ecrans de chaque pale
peuvent
etre des elements separes ou des parties d'un seul ele-
ment specifique a un Dole Il doit etre bien entendu, cependant, que si
on le desire, le ou chaque ecran de
chaque pole peut faire partie d'un element d'ecran uni-
taire sous la forme, par exemple, d'un collier d'acier doux Dans cette
disposition, le collier peut etre fixe a l'element qui sunporte les
pales en un seul point ou dans l'eventualite o les extremites du
collier ne sont pas jointives, il pourrait etre fixe a l'element qui
supporte les poles en deux points De plus, le collier
pourrait etre utilise du fait de sa liaison avec l'ele-
ment portant les poles et de son application par les
ecrans contre les pales d'aimants permanents, pour effec-
tuer ou contribuer a la fixation des poles en position sur l'element
portant les poles On comprendra cependant que la quantite de matiere
entre les ecrans et l'element portant les poles doit avoir une
capacite de transport du flux qui soit tres petite, de maniere a
eviter la
possibilite d'une derivation du flux de l'entrefer direc-
tement dans l'element portant les poles (par exemple la culasse de la
machine) Une construction ampropriee peut etre formee d'une bande
d'acier doux d'une longueur egale a la circonference de l'entrefer de
la machine La bande est poinconnee pour former des ouvertures
rectangulaires qui definissent entre elles l'ecran ou les-ecrans pour
chaque pole La forme des ouvertures peut etre telle qu'elles
definissent des petites pattes solidaires des ecrans et des parties
joignant les ecrans, qui peuvent etre courbees pour cooperer avec les
faces laterales des
poles pour assurer un positionnement La bande est cour-
bee en une forme cylindrique et ses extremites sont
* jointes d'une maniere appropriee quelconque En assem-
blant la machine, les poles peuvent etre appliques contre les ecrans
du cylindre, tout en etant positionnes par les pattes (qui s'etendent
radialement vers l'exterieur) et le cylindre et les pales etant
glisses dans la culasse de la machine Les pales peuvent etre fixes a
la culasse si necessaire et le collier peut etre dispose et fixe par
engagement avec les flasques d'extremite de la machine-
ou par engagement avec les boulons traversants de la ma-
chine qui relient entre eux les flasques d'extremite et
les fixent a la culasse.
Les figures 11 et 12 montrent une autre possi-
bilite, o les ecrans sont maintenus par des bagues na-
ralleles 91 en metal non magnetique moule en coquille ou en resine
synthetique moulee Les bagues 91 peuvent etre fixees aux flasques
d'extremite de la machine ou aux boulons traversants A titre de
variante, les bagues 91 peuvent etre des parties integrantes des
flasques
d'extremite ou autres pieces non magnetiques de la struc-
ture de la machine Par exemple, l'une des bagues pour-
rait faire nartie integrante de l'ensemble moule de boite
porte-balais de la machine Lorsque des bagues 91 sepa-
rees sont utilisees, comme cela est montre, les ecrans 92 pourraient
etre introduits dans des evidements 93
17488
menages dans les bagues ou bien les bagues mourraient etre moulees
autour des extremites des ecrans Cependant, lorsque les bagues font
partie integrante des flasques
d'extremite, un engagement par introduction sera neces-
saire entre les ecrans et au moins l'un des flasques d'extremite
Commedans l'exemple precedent, les ecrans peuvent avoir des pattes de
positionnement des Doles
venues de matiere avec les ecrans.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Machine dynamoelectrique a aimants merma-
nents du tyne dans lequel le rotor est toujours destine
a tourner dans le meme sens Dar rapport au stator, carac-
terisee en ce que chaque pale d'aimant permanent ( 14) est muni sur sa
face qui est presentee a l'entrefer defini entre les D 8 les d'aimants
permanents ( 14) et les p 181 es bobines ( 18), d'un ecran ( 21) en
matiere a haute densite de flux de saturation, ledit ecran ( 21)
s'etendant a la circonference de la machine a partir du bord, ou d'un
point adjacent au bord, de la partie faible du pole vers la oartie
forte et couvrant pas moins de 20 % et bas plus de 75 % de l'aire de
ladite face du pole qui est balayee nar les poles bobines pendant la
rotation relative des pales d'aimants permanents et des poles bobines,
ledit ecran, au moins a son extremite faible ou en un point adjacent a
son extremite faible, couvrant la dimension axiale totale de ladite
aire balayee et se terminant, dans le sens circonferentiel, en un
point eloigne du
bord de la partie forte.
2 Machine suivant la revendication 1, caracte-
risee en ce que ledit ecran couvre pas moins de 40 % et
pas plus de 50 % de ladite aire balayee.
3 Machine suivant l'une des revendications 1
et 2, dans laquelle la zone du pale d'aimant permanent balayee n'est
pas l'aire totale de ladite face, du fait que l'une ou les deux
extremites axiales opposees du nple d'aimant permanent font saillie
au-dela de l'etendue axiale des pales bobines, caracterisee en ce que
l'ecran
est prolonge axialement vers la zone non balayee.
4 Machine dynamoelectrique a aimants perma-
nents reversible, caracterisee en ce que chaque pole d'aimant
permanent ( 14) est muni sur sa face qui est Presentee a l'entrefer
defini entre les pales d'aimant permanent ( 14) et les p 181 es
bobines ( 18), d'un premier et d'un second ecrans ( 21 a, 21 b, 36 a,
36 b en matiere a haute densite de flux de saturation, ledit premier
ecran s'etendant a la circonference de la machine a partir du
bord, ou d'un point adjacent au bord, de l'une des par-
ties circonferentielles du pole vers la ligne mediane axiale du pole
et ledit second ecran s'etendant a la circonference de la machine a
partir du bord, ou d'un
point adjacent au bord, de l'autre partie circonferen-
tielle du pale vers la ligne mediane axiale du pale,
lesdits premier et second ecrans couvrant a leur extre-
mite faible ou en un point adjacent a leur extremite faible la
dimension axiale totale de la zone du pale
qui est balayee par les pales bobines pendant la rota-
tion relative des pales d'aimant Permanent et des pales
bobines et lesdits ecrans etant magnetiquement separes.
Machine suivant la revendication 4, caracte- risee en ce que lesdits
premier et second ecrans couvrent
pas moins de 20 % et pas plus de 45 % de ladite zone ba-
layee.
6 Machine suivant la revendication 4 ou la re-
vendication 5, caracterisee en ce que les premier et se-
cond ecrans ( 21 a, 21 b) sont des elements physiquement se-
nares fixes independamment en Dosition sur ladite face.
7 Machine suivant la revendication 4 ou la re-
vendication 5, caracterisee en ce que lesdits ecrans ( 36 a, 36 b)
sont relies par un element de liaison, de maniere a definir une
structure unitaire, ledit element de liaison fournissant la
discontinuite magnetique necessaire entre
les ecrans.
8 Machine suivant l'une quelconque des reven-
dications precedentes, caracterisee en ce que l'ecran ou
chaque ecran a la forme d'une plaque.
9 Machine suivant l'une quelconque des reven-
dications precedentes, caracterisee en ce que l'ecran ou
chaque ecran (/1) a la forme d'une plaque plate.
Machine suivant l'une quelconque des re-
vendications precedentes, caracterisee en ce que la ma-
tiere de l'ecran ou de chaque ecran est de l'acier doux.
11 Machine suivant l'une quelconque des re-
vendications 1 a 9, caracterisee en ce que la matiere de l'ecran ou de
chaque ecran est une matiere a faibles pertes, Dar exemple un alliage
silicon-fer, un metal vitreux amorphe ou une poudre de iron frittee a
haute
resistance electrique.
12 Machine suivant l'une quelconque des re-
vendications precedentes, caracterisee en ce que l'ecran ou chaque
ecran est feuillete, les feuilles s'etendant
a la circonference de la machine.
13 Machine suivant l'une quelconque des re-
vendications precedentes, caracterisee en ce que l'ecran ou chaque
ecran est place dans un evidement menage dans
ladite face polaire, -de maniere que l'entrefer de la ma-
chine soit constant.
14 Machine suivant l'une quelconque des re-
vendications 1 a 12, caracterisee en ce que l'ecran ou chaque ecran
est dispose sur la face polaire, de maniere
a faire saillie radialement dans l'entrefer de la machine.
Machine suivant l'une quelconque des re-
vendications precedentes, caracterisee en ce que l'epais-
seur de l'ecran ou de chaque ecran n'est pas inferieure
A 2 % et n'est pas superieure a 25 % de la dimension ra-
diale totale combinee du pole et de l'ecran ou des ecrans.
16 Machine suivant la revendication 15, carac-
terisee en ce que l'epaisseur des ecrans est de l'ordre de 5 a 15 % de
la dimension radiale totale combinee du
pole et de l'ecran ou des ecrans.
17 Machine suivant l'une quelconque des re-
vendications precedentes, caracterisee en ce que lesdits
ecrans ( 92) sont des elements d'un ensemble d'ecran uni-
taire commun.
18 Machine suivant la revendication 17, ca-
racterisee en ce que ledit ensemble d'ecran unitaire assure ou
contribue a la fixation desdits mples sur
l'element de la machine portant les poles.
19 Machine suivant l'une quelconque des re- vendications precedentes,
caracterisee en ce que les
poles d'aimants permanents ( 14) sont formes en ferrite.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [63][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [64][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2517488
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[65]____________________
[66]____________________
[67]____________________
[68]____________________
[69]____________________
[70]____________________
[71]____________________
[72]____________________
[73]____________________
[74]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
69 Кб
Теги
fr2517488a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа