close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2517704A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (19/ 70)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(5/ 31)
[6][_]
ALUMINIUM
(21)
[7][_]
DES
(5)
[8][_]
PORTic
(3)
[9][_]
netal
(1)
[10][_]
iron
(1)
[11][_]
Gene Or Protein
(4/ 14)
[12][_]
Etre
(10)
[13][_]
Ano
(2)
[14][_]
DANS
(1)
[15][_]
Cou
(1)
[16][_]
Organism
(1/ 11)
[17][_]
PRECIS
(11)
[18][_]
Physical
(7/ 9)
[19][_]
de 4 volts
(3)
[20][_]
r.t.
(1)
[21][_]
40 volts
(1)
[22][_]
280.000 amperes
(1)
[23][_]
30 millimetres
(1)
[24][_]
14.000 amperes
(1)
[25][_]
de 40 millimetres
(1)
[26][_]
Generic
(1/ 3)
[27][_]
metal
(3)
[28][_]
Disease
(1/ 2)
[29][_]
Tic
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2517704A1
Family ID 18925132
Probable Assignee Pechiney Aluminium
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET DISPOSITIF DE REGLAGE PRECIS DU PLAN ANODIQUE
D'UNE CUVE D'ELECTROLYSE POUR LA PRODUCTION D'ALUMINIUM
EN Title JIG FOR ACCURATE ADJUSTMENT OF ANODE PLANE - IN CELL USED FOR
MFG. ALUMINIUM BY ELECTROLYSIS OF MOLTEN CRYOLITE CONTG. ALUMINA
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN PROCEDE ET DISPOSITIF POUR LE REGLAGE PRECIS
DU PLAN ANODIQUE D'UNE CUVE POUR LA PRODUCTION D'ALUMINIUM PAR
ELECTROLYSE D'ALUMINE DISSOUTE DANS LA CRYOLITHE FONDUE DONT LE
SYSTEME ANODIQUE COMPORTE UNE PLURALITE D'ANODES PRECUITES, DISPOSEES
EN DEUX LIGNES PARALLELES ET MUNIES DE TIGES DE SUSPENSION CONNECTEES
ELECTRIQUEMENT A UN CROISILLON QUI ASSURE L'ARRIVEE POSITIVE DE
COURANT.
LE DISPOSITIF COMPORTE:
-UN PORTic FIXE FORME PAR AU MOINS UNE POUTRE RIGIDE HORIZONTALE 1
MUNIE D'APPUIS A SES EXTREMITES;
-UN CADRE COLLECTIF FORME PAR DEUX ELEMENTS RIGIDES HORIZONTAUX 5,
CORRESPONDANT CHACUN A UNE LIGNE D'ANODES, SUPPORTES CHACUN PAR LE
PORTic FIXE 1 PAR UN ENSEMBLE DE BIELLES ET DE LEVIERS 3, 4, QUI
PERMETTENT AUX DEUX ELEMENTS RIGIDES 5, DE SE DEPLACER PAR RAPPORT AU
PORTic, EN MONTEE OU EN DESCENTE, TOUT EN RESTANT HORIZONTAUX;
-UN MOYEN DE COMMANDE SEPARE, MAIS ACCOUPLABLE DE CHAQUE ENSEMBLE DE
BIELLES 3 ET DE LEVIERS 4;
-UNE PLURALITE DE MOYENS DE COMMANDE INDIVIDUELLE 9 DE MONTEE OU DE
DESCENTE DES ANODES, RELIES, D'UNE PART, AU CADRE COLLECTIF ET,
D'AUTRE PART, A UNE PLURALITE DE PETITS CADRES INDIVIDUELS 10;
-DES MOYENS DE LIAISONS ELECTRIQUE ET MECANIQUE ENTRE LES PETITS
CADRES INDIVIDUELS 10 ET LES TIGES DE SUSPENSION DES ANODES;
-DES MOYENS DE LIAISON ELECTRIQUE 15 ENTRE LES CROISILLONS 12 ET LES
PETITS CADRES INDIVIDUELS 10.
LA MISE EN OEUVRE DE L'INVENTION PERMET D'ASSURER LE REGLAGE
INDIVIDUEL ET LE REGLAGE COLLECTIF DES ANODES ET LE DEBALLAGE SANS
VARIATION DU NIVEAU DE L'ELECTROLYTE.
Cell is provided with a portal crane using two top horizontal beams on
which are pivot mountings for lever plates. The lever plates are
attached to a main frame (I), and also to horizontal link rods moved
by a jack frame (I) can be raised or lowered. Frame (I) includes two
horizontal tubes, which each carry a row of small frames (II). Each
frame (II) has a mechanical unit so it can be adjusted vertically and
independently w.r.t. frame (I). Each frame (II) has a clamp holding an
anode bar from which one or two pre-baked anodes are suspended, so the
latter are arranged in parallel rows. Each frame (II) contains an
anode shoe receiving electric current via a flexible metal strip so
the vertical movement of the frames (I, II) is not impeded. Optimum
cell operating is obtd.
Description
_________________________________________________________________
PROCEDE ET DISPOSITIF DE REGLAGE PRECIS DU PLAN ANODIQUE D'UNE CUVE
D'ELECTROLYSE POUR LA PRODUCTION D'ALUMINIUM
La presente invention concerne un procede et un dispositif de reglage
precis de la position du plan anodique d'une cuve d'electrolyse
destinee a la production d'aluminium par electrolyse d'alumine
dissoute dans la cryolithe fondue (procede Hall-Heroult).
Dans une cuve d'electrolyse a anodes precuites, la position du plan
anodique, qui fait face a la nappe cathodique d'aluminium liquide,doit
etre periodiquement ajustee pour tenir compte de la variation d'un
certain nombre de parametres tels que - la hauteur de la nappe
d'aluminium,qui augmente regulierement puis baisse brusquement lors du
soutirage du metal, - l'usure progressive du plan anodique, -
l'apparition du phenomene de polarisation de l'anode (emballage), -
l'inegalite de repartition du courant entre les differentes anodes, -
des heterogeneites locales de temperature ou de composition du bain, -
des irregularites des resistances de contact entre les tiges d'anodes
et les amenees de courant, - des changements de forme de l'interface
bain-metal par suite des va riations de la carte des courants
electriques dans le bain et dans le netal.
En outre, la quasi totalite des procedes de regulation des cuves
d'eleve tolyse pour la production d'aluminium agissent par variation
de la distance anode-cathode.
Dans les brevets francais FR 935 350 (du 29 Octobre 1960), 955 688,
955 689, 955 690 (=US 2 545 411, 412 et 413) (PECHINEY), on decrivait
un procede et un dispositif de reglage des electrodes d'une cuve
d'electrolyse consistant a mesurer la resistance interne du bain et la
repartition du courant entre chaque anode, mesuree par un logometre a
champs croises, et a donner a chacune d'elles des ordres de montes ou
de des centre pour corriger les ecarts par rapport aux valeurs de
consigne. En outre le mouvement des electrodes permettait d'assurer
une descente progressive de l'alumine dans la cellule et d'cbtenir
ainsi une alimentation automatique.
Cette conception a ete reprise plus tard, en particulier dans les
brevets US 2 904 490 (ARDAL OG SUNNDAL), FR 1 325 158 (ASEA), FR 1
605666 (= US 3 627 666) $ECHINEY).
On sait, a l'heure actuelle, qu'une repartition de courant aussi
reguliere que possible entre les differentes anodes d'une cuve est
essentielle pour l'obtention d'un bon rendement.
Sur les cuves modernes, de grandes dimensions, ayant un nombre eleve
d'anodes, le maintien de cette repartition reguliere implique des
ajustements relativement frequents du niveau de lVune-ou de plusieurs
anodes. On est donc revenu' a l'idee de commander individuellement ces
mou vents de reglage et de les asservir a la valeur du courant
circulant dans chaque anode,qui etait a la base des brevets PECHINEY
de 1944 et 1946, cites precedemment.
Le brevet FR 2 473 194 (US 4 210 513) d'ALCOA, decrit un dispositif
pneumatique de positionnement individuel des anodes, dans lequel un
moteur unique transmet son mouvement aux verins individuels au moyen
d'un embrayage qui permet d'agir - ou non- sur la hauteur de l'anode
concernee. Pour les ordres de reglage collectifs, tous les embrayages
sont enclenches. Ce systeme 2 pour inconvenients - un cout eleve des
verins qui doivent avoir une course importante cor respondant a la
hauteur d'usure, ou a la rigueur, de demi-usure de l'anode.
- un encombrement important de ces verins a grande course, ce qui aug
mente la hauteur de la cuve, donc le colt d'investissement. la la
necessite d'avoir des amenees de courant souples et de grande lon-
gueur, d'ou augmentation de la longueur du trajet des conducteurs.
- un cout des liaisons mecaniques entre les verins plus eleve que des
liaisons electriques.
- la vitesse du mouvement de montee ou de descente est constante.
quelle que soit la nature du reglage a effectuer. On ne peut donc pas
faire de reglage fin individuel sans penaliser la duree de toutes les
autres operations.
Un premier objet de l'invention est un procede de reglage precis du
plan anodique d'une cuve pour la production d'aluminium, par
electrolyse d'alumine dissoute dans la cryolithe fondue, dont le
systeme anodique comporte une pluralite d'anodes precuites, disposees
en deux lignes paralleles et munies de tiges de suspension connectees
electriquement a un croisillon qui assure l'arrivee positive de
courant et dont le plan cathodique est constitue par la nappe
d'aluminium liquide produit, procede selon lequel sur chaque ligne
d'anodes, on connecte les tiges de suspension de chaque anode ou de
chaque groupe d'anodes, d'une part, a des petits verins individuels de
reglage de hauteur et, d'autre part, au croisillon d'amenee de courant
positive par l'intermediaire de clinquant souple, en ce que l'on fixe
les petits verins individuels de chacune des deux lignes d'anode a un
cadre collectif rigide, horizontal, en ce que l'on relie entre eux les
deux cadres collectifs rigides et en ce que l'on connecte chaque cadre
collectif rigide a un moyen separe mais accouplable de reglage de
hauteur.
Selon ce procede, on fait varier la distance entre le plan cathodique
et l'ensemble des anodes en agissant simultanement en synchronisme,
sur les moyens de reglage de hauteur de chaque cadre collectif rigide
et en interrompant l'alimentation des moyens de commande des petits
verins individuels pendant que les moyens de reglage des cadres
collectifs rigides sont en action.
Selon ce meme procede, on ajuste l'intensite du courant passant dans
chaque anode ou dans chaque groupe d'anodes en mesurant l'intensite de
ce courant, en la comparant a une valeur de consigne, en elaborant un
ordre de correction qui est envoye a chacun des petits verins
individuels commandant les anodes ou groupes d'anodes dontl'intensite
s'ecarte de la valeur de consigne, et en interrompant l'alimentation
des moyens de reglage en hauteur des deux cadres collectifs rigides
pendant que les petits verins executent les ordres de correction.
Enfin,lors de l'apparition de l'emballement (ou "effet d'anode" d'une
cuve on interrompt l'alimentation des moyens de commande des petits
verins individuels et on agit separement, et en synchronisme, sur les
moyens de reglage en hauteur de chaque cadre collectif rigide, de
facon a relever l'un des cadres d'une hauteur predeterminee et a
abaisser simultanement l'autre cadre d'une hauteur identique, chaque
cadre restant horizontal, puis on effectue la manoeuvre inverse, et
ainsi de suite, a plusieurs reprises, jusqu'a ce que l'emballement ait
cesse, ce qui se manifeste par le retour de la tension aux bornes de
la cuve a une valeur voisine de 4 volts. Au cours de cette operation,
le niveau de l'electrolyte ne varie pas.
Un autre objet de l'invention est un dispositif de reglage precis du
plan anodique d'une cuve pour la production d'aluminium par
electrolyse d'alumine dissoute dans de la cryolithe fondue, dont le
systeme anodique comporte une pluralite d'anodes precuites, disposees
en deux Eli- gnes paralleles, munies de tiges de suspension connectees
electriquement a un croisillon qui assure l'arrivee positive du
courant, et dont le plan cathodique est constitue par la nappe
d'aluminium liquide produit, dispositif qui comporte - un portique
fixe forme par au moins une poutre rigide horizontale munie d'appui a
ses extremites.
- un cadre collectif forme par deux elements rigides horizontaux, cor
respondant chacun a une ligne d'anodes, supportes chacun par le por
tic fixe par un ensemble de leviers et de biellettes qui permettent
aux deux elements rigides de se deplacer par rapport au portique, en
montee ou en descente, tout en restant horizontaux.
- un moyen de commande separe,mais accouplable, de chaque ensemble de
leviers et de biellettes.
- une pluralite de moyens de commande individuelle des anodes, relies
d'une part, au cadre collectif, et d'autre part, a une pluralite de
petits cadres individuels.
- des moyens de liaison mecanique entre les petits cadres individuels
et les tiges de suspension des anodes.
- eventuellement, des moyens de liaison mecanique, rigides ou
articules, entre les deux elements rigides du cadre collectif.
- des moyens de liaison electrique entre le croisillon et les tiges de
suspension des anodes.
Les figures 1 a 4 illustrent le dispositif, objet de l'invention.
La figure 1 est une vue en perspective partielle et simplifiee, sur
laquelle on n'a pas fait figurer les moyens de fixation des tiges
d'anodes sur les petits cadres, moyens qui sont connus en eux-memes et
ne font pas l'objet de l'invention.
La figure 2 est une vue transversale au niveau des petits verins de
commande individuelle des anodes.
La figure 3 represente, en vue transversale, la traverse rigide de
liaison entre les deux elements rigides du cadre collectif.
La figure 4 represente, en vue laterale, le verin de commande d'un des
deux cadres collectifs.
La superstructure de la cuve est constituee par un portique en acier
forme de deux poutres horizontales rigides (1), (1') appuyees, a leurs
extremites, sur deux pieds (2) (2') (fig. 4). Sur chaque poutre est
fixe un ensemble de bielles (3) (3') et de leviers (4) (4'), qui
supportent un cadre collectif rigide, en acier, compose de deux
poutres tubulaires (5) (5'), correspondant chacune a une ligne
d'anodes, liees entre elles par des traverses de liaison (6).
Cette liaison peut etre rigide, comme on l'a represente sur la figure
4, ou articulee. Les deux systemes de bielles (3) (3') et de leviers
(4) (4') sont actionnes par deux verins mecaniques a vis (7) (7')
fixes sur l'un des pieds (2) du portique, chaque verin actionnant, par
l'interme- diaire du levier d'extremite (8) (8'), en montee ou en
descente, le cadre rigide (5) (5'). Les leviers (4) sont fixes a la
poutre fixe par l'articulation (4a), et relies aux deux parties de la
bielle (33 par les articulations (4b) et (4c), et ils agissent sur la
poutre tubulaire (5) par la biellette (40) reliee au levier (4) par
l'articulation (4d) et a la poutre (5) par l'articulation (Sa).
Le levier d'extremite (8) est fixe a la poutre fixe par une
articulatior (8a) a la tete du verin (7) par une articulation (8b), et
a l'extremite du -levier (3, par l'articulation (8c).
Le cadre collectif (5) (5') supporte, par l'intermediaire de petits
verins mecaniques a vis (9) des petits cadres individuels (10)
Le courant d'electrolyse est amene, de facon habituelle, par des
montees positives rigides telles que (11), sur un croisillon fixe en
aluminium comportant deux barres horizontales (12) (12') reliees par
des traverses equipotentielles (13).
Le courant est distribue sur des cosses en aluminium (14) par des
clinquants souples (15). Les cosses (14) sont immobilisees dans les
cadres individuels (10) sur lesquels les tiges d'anodes (16) viennent
en contact.
Le dispositif (17) de serrage des tiges d'anodes (16) sur les cadres
individuels (10) peut etre de tout type connu, par exemple, celui qui
fait l'objet du brevet FR 2 039 543 (D. DUCLAUX) (=brevet US 3 627
670) la vis de serrage etant, dans le cas represente, en position
horizontale et non verticale.
Chaque sous-ensemble: verin (9), cadre individuel (10) supporte une
paire d'anodes (18) (19). Cette disposition n'est pas obligatoire et
on ne sortirait pas du cadre de l'invention en faisant commander, par
chaque verin, une seule anode ou plus de deux.
Les petits verins individuels (9) peuvent etre actionnes, soit chacun
par un moteur electrique ou pneumatique, soit par un seul moteur
distribuant son mouvement par un jeu d'arbres de transmission. Dans ce
dernier cas, la liaison arbre-verin comporte un ernbrayage qui
permet,lorsque le moteur commun tourne, d'actionner ou non le verin.
En outre, il est possible de prevoir des moyens de guidage des tiges
d'anode.
Le dispositif qui vient d'etre decrit peut remplir trois fonctions 1.
Commande collective des anodes
Si l'ensemble du plan anodique doit etre releve ou abaisse, pour mo du
fier la distance anode-cathode en fonction des imperatifs de la
regulation, les petits verins (9) ne sont pas actionnes. Les anodes
sont liees rigidement aux cadres collectifs (5) (5'). Ce sont les
verins (7) (7') qui sont commandes simultanement. Un couplage meca
nique (20) assure la synchronisation exacte de leur mouvement. Les
deux poutres (5) (5') montent ou descendent simultanement, en syn
chronisation, et le plan anodique se deplace parallelement a lui meme.
Ce mode de fonctionnement est equivalent a celui que procure une
mecanisation classique.
2."Deballage" ou suppression de l'effet anodique
On sait que les cuves de production d'aluminium sont sujettes au phe
nomene dit "d'emballage" ou encore de "polarisation" ou "d'effet ano
dique", qui se traduit par une augmentation brusque de la chute de
potentiel, aux bornes de la cuve, de 4 volts environ a 35 ou 40 volts
avec baisse correlative de l'intensite. Ce phenomene perturbe la cuve
qui en est affectee et retentit aussi sur toute la serie. On
l'attribue generalement a la formation d'une gaine gazeuse sous le
plan anodique.
I1 est connu que l'on peut faire cesser l'effet anodique par divers
moyens tels que l'addition d'alumine (dont l'effet n'est pas
instantane) le soufflage d'air comprime sous le plan anodique, le
"perchage", introduction d'une perche de bois sous le plan anodique,
difficilement praticable dans les cuves modernes entierement capotees,
et aussi par un mouvement des anodes qui provoque le decrochage de la
gaine de gaz. Dans le brevet US 2 061 146, depose le 3 Decembre 1934,
L. FERRAND avait propose un balancement des anodes, efficace, mais
d'une realisation delicate. Le mouvement de montee-descente du plan
anodique, efficace et couramment pratique a l'heure actuelle, presente
l'inconvenient de faire varier le niveau de l'electrolyte.
Sur les cuves modernes a alimentation continue centrale,la hauteur du
bain liquide est relativement importante, et le rapport entre la
surface des anodes et la surface totale du bain est grand. Les
variations d'immersion des anodes provoquent donc de grandes
variations de hauteur de bain. Cela presente plusieurs inconvenients -
pour eviter les debordements de bain hors de la cuve, il faut appro
fondir le creuset, ce qui alourdit l'investissement - une partie du
bain vient recouvrir le dessus des anodes et se solidi fie, reduisant
le volume du bain liquide, donc la capacite de la cuve a dissoudre
l'alumine. La couche de bain solidifie qui recouvre ainsi les anodes a
chaque manoeuvre de descente, finit par devenir tres im portante en
fin de vie des anodes. I1 y a donc des difficultes supple mentaires
pour nettoyer ces anodes et recycler le bain solidifie. De plus, le
bain liquide couvrant les anodes vient lecher les rondins d'acier (21)
(qui servent de support des anodes et d'amenees de cou rant), qui sont
attaques,ce qui augmente la teneur en iron de l'aluminium produit.
Le dispositif, objet de l'invention, permet d'effectuer le "deballage"
a niveau de bain constant en abaissant une ligne d'anodes et en ele
vant simultanement., et d'une hauteur- egale l'autre ligne d'anodes.
Pour cela, le couplage (20) entre les deux verins (7) et (7') est sup
prime ou remplace par un couplage croise autorisant des mouvements
d'amplitude identique et de sens oppose. Un dispositif de reperage,
tel que compte-tours sur les moteurs ou tout moyen connu de mesure de
deplacement, permet d'assurer la remise en synchronisme des verins et
l'identite de niveau des plans anodiques de chaque ligne d'anode.
Lorsque la liaison entre les deux elements rigides du cadre collectif
est rigide (fig.3) le cadre collectif, au cours de cette manoeuvre,
prend une legere inclinaison qui est donc repercutee sur le plan ano
dique mais son amplitude demeure tres faible, de l'ordre de quelques
degres. On cree donc ainsi un basculement alternatif du plan anodique
qui provoque des mouvements horizontaux du bain sans variation de ni
veau.
Si la liaison entre les deux elements rigides du cadre collectif est
articulee, le plan anodique reste, au cours de cette manoeuvre de
va-et-vient vertical, parfaitement horizontal. I1 en est de meme,bien
entendu, si les deux elements du cadre collectif sont mecaniquement
independants.
3 Commande individuelle des anodes
Lorsque l'intensite du courant traversant une anode, ou un groupe de
deux anodes dans le cas represente, s'ecarte de la valeur de consigne,
le systeme de regulation, un ordinateur en general, elabore un ordre
de reglage qui actionne, dans le sens voulu, montee ou descente, le
petit verin (9) correspondant. Pendant cette operation, les verins (7)
(7') ne sont pas commandes et les cadres collectifs (5) (5') restent
fixes.
L'amplitode du mouvement individuel de chaque anode ou groupe d'anodes
peut etre fixee a volonte: dans une realisation particuliere appliquee
a une serie de cuves d'electrolyse a 280.000 amperes, comportant deux
lignes de 20 anodes, commandees par groupe de deux, on a fixe cette
amplitude a * 30 millimetres. La vitesse de rotation de ces verins
peut etre faible, ce qui confere au reglage une tres grande precision
et permet de regler le courant passant dans chaque groupe de deux
anodes a 14.000 amperes avec une precision de + 1 O. Dans ces cuves,
13 distance moyenne anode-nappe d'aluminium cathodique est de l'ordre
de 40 millimetres.
Outre ces trois fonctions principales, le dispositif, objet de
l'invention, permet, au demarrage d'une cuve, de desolidariser
facilement la liaison entre les petits verins (9) et le cadre
collectif (5), ce qui permet de conserver pendant le prechauffage,
lorsque les anodes sont posees sur la cathode, une liaison electrique
entre les clinquants souples (15) et les tiges d'anodes (16),tout en
autorisant librement les dilatations et les mouvements des anodes.
Par ailleurs, la realisation de liaisons entre les petits verins (9)
et les petits cadres individuels (10) peut etre etudiee pour laisser
un certain degre de liberte aux anodes,sans etre prejudiciable au
contact electrique entre la tige d'anode (16) et la cosse en aluminium
(14).La chute de tension a la jonction anode-croisillon (12) reste
faible malgre les imprecisions de positionnement des anodes.
De plus, avant de changerilneannde, il est possible de la relever
quelque peu juste avant l'operation. On diminue ainsi sensiblement le
courant qui la traverse et on evite de deteriorer par des effets
d'arc,les cosses (14) lorsque la tige (16) decolle de la cosse (14).
Enfin, la hauteur des cosses (14) est faible par rapport a la hauteur
des croisillons classiques, ce qui permet de reduire la hauteur de la
cuve et de raccourcir les tiges d'anodes et la longueur du circuit des
conducteurs, minimisant ainsi les investissements initiaux et les
chutes de tension en fonctionnement de facon non negligeable.
Au total, la mise en oeuvre de l'invention permet d'ajuster a tout
moment, et de facon precise, la position du plan anodique, de
controler le courant passant dans chaque anode ou groupe d'anodes, et
d'assurer le deballage rapide de la cuve, sans variation du niveau de
l'electrolyse, assurant ainsi un fonctionnement stable et un rendement
optimal.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1/ Procede de reglage precis du plan anodique d'une cuve ourla
production d'aluminium, par electrolyse d'alumine dissoute dans la
cryolithe fondue, dont le systeme anodique comporte une pluralite
d'anodes precuites, disposees en deux lignes paralleles, et munies de
tiges de suspension connectees electriquement a un croisillon qui
assure l'arrivee positive de courant et dont le plan cathodique est
constitue par la nappe d'aluminium liquide produit, caracterise en ce
que sur chaque ligne d'anodes, on connecte les tiges de suspension de
chaque anode, ou de chaque groupe d'anodes d'une part a des petits
verins individuels, d'autre part au croisillon d'amenee de courant
positive par l'interme- diaire de clinquant souple, en ce que l'on
connecte les petits verins individuels de chacune des deux lignes
d'anode a un cadre collectif rigide, horizontal,en ce que l'on relie
entre eux les deux cadres collectifs rigides et en ce que l'on
connecte chaque cadre collectif rigide a un moyen separe, mais
accouplable de reglage de hauteur.
2/ Procede de reglage precis du plan anodique, selon la revendication
1, caracterise en ce que l'on fait varier la distance entre le plan
cathodique et l'ensemble des anodes en agissant, en synchronisme, sur
les moyens de reglage de hauteur de chaque cadre collectif rigide, et
en interrompant l'alimentation des moyens de commande des petits
verins individuels pendant que les moyens de reglage des cadres
collectifs rigides sont en action.
3/ Procede de reglage precis du plan anodique, selon la revendication
1, caracterise en ce que l'on ajuste l'intensite du coursant passant
dans chaque anode ou dans chaque groupe d'anodes en mesurant
l'intensite de ce courant, en la comparant a une valeur de consigne,
en elaborant un ordre de correction qui est envoye a chacun. des
petits verins individuels commandant les anodes ou groupes d'anodes
dont l'intensite s'ecarte de la valeur de consigne, et en interrompant
l'alimentation des moyens de reglage hauteur des deux cadres
collectifs rigides pendant que les petits verins executent les ordres
de correction.
4/ Procede de reglage, precis du plan anodique,selon la revendication
1, caracterise en ce que, lors de l'apparition de l'emballement (ou
"effet d'anode") d'une cuve, on interrompt les moyens de commande des
petits verins individuels et on agit separement, et en synchronisme,
sur les moyens de reglage en hauteur de chaque cadre collectif rigide,
de facon a relever l'un des cadres d'une hauteur predeterminee et a
abaisser simultanement l'autre cadre d'une hauteur identique, chaque
cadre restant horizontal, et le niveau du bain de cryolithe fondue
restant constant, puis on effectue la manoeuvre inverse, et ainsi de
suite, a plusieurs reprises, jusqu'a ce que l'emballement ait cesse,
ce qui se manifeste par le retour de la tension aux bornes de la cuve
a une valeur voisine de 4 volts.
5/ Dispositif pour la mise en oeuvre du procede de reglage precis du
plan anodique d'une cuve pour la production d'aluminium par
electrolyse d'alumine dissoute dans la cryolithe fondue selon l'une
quelconque des revendications 1 a 4, caracterise en ce qu'il comporte
- un portique fixe forme par au moins une poutre rigide horizontale
(1) munie d'appuis (2) a ses extremites, - un cadre collectif forme
par deux elements rigides horizontaux (5,5') correspondant chacun a
une ligne d'anodes, supportes chacun par le por tic fixe (1) par un
ensemble de bielles et de leviers (3) (3') (4) (4') qui permettent aux
deux elements rigides (5) (5'), de se deplacer par rapport au
portique, en montee ou en descente, tout en restant horizontaux, un
moyen de commande (7) (7') separe, mais accouplable de chaque en
semble de bielles (3) et de leviers (4), - une pluralite de moyens de
commande individuelle (9) de montee ou de descente des anodes, relies,
d'une part, au cadre collectif et, d'autre part, a une pluralite de
petits cadres individuels (10), - des moyens de liaison electrique et
mecanique (17) entre les petits cadres individuels (10) et les tiges
de suspension des anodes, - des moyens de liaison electrique (1S)
entre les croisillons (12,12') et les petits cadres individuels (10).
6/ Dispositif selon revendication 5, caracterise en ce qu'il comporte,
en outre, des moyens de liaison mecanique (6) entre les deux elements
rigides du cadre collectif.
7/ Dispositif selon revendication 6, caracterise en ce que les moyens
de liaison mecanique (6) entre les deux elements rigides du cadre
collectif sont rigides.
8/ Dispositif selon ravndication 6, caracterise en ce que les moyens
de liaison mecanique entre les deux elements rigides du cadre
collectif sont articules.
9/ Dispositif selon revendication 5 caracterise en ce que la liaison
electrique entre le croisillon et les petits cadres individuels est
assuree par des clinquants souples (15).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [32][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [33][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2517704
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
36 Кб
Теги
fr2517704a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа