close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2517922A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (20/ 46)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 26)
[6][_]
Est-a
(9)
[7][_]
Etre
(7)
[8][_]
Fre
(4)
[9][_]
DANS
(2)
[10][_]
Tif
(2)
[11][_]
CES
(1)
[12][_]
Tre
(1)
[13][_]
Physical
(9/ 10)
[14][_]
de 250 volts
(2)
[15][_]
80 K
(1)
[16][_]
52 N
(1)
[17][_]
2 m
(1)
[18][_]
de 100 K
(1)
[19][_]
220 volts
(1)
[20][_]
de 220 volts
(1)
[21][_]
20 N
(1)
[22][_]
2 l
(1)
[23][_]
Generic
(1/ 6)
[24][_]
cations
(6)
[25][_]
Molecule
(3/ 4)
[26][_]
monter
(2)
[27][_]
neon
(1)
[28][_]
Cl
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2517922A1
Family ID 1988360
Probable Assignee Krauss Innovatron
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE D'APPLICATION D'UNE TENSION AUX LAMPES A DECHARGE
DANS LES GAZ ET DISPOSITIF COMPRENANT UNE LAMPE A DECHARGE DANS LES
GAZ ET UN APPAREIL POUR L'APPLICATION DE LA TENSION A CES LAMPES
Abstract
_________________________________________________________________
LE DISPOSITIF D'ECLAIRAGE COMPREND UNE LAMPE A DECHARGE 20 ET UN
OSCILLATEUR 21 PRODUISANT UNE TENSION DE HAUTE FREQUENCE POUR
L'ALLUMAGE ET LE FONCTIONNEMENT DE LA LAMPE 20. LE CIRCUIT OSCILLANT
DE L'OSCILLATEUR 21 COMPREND UN AMPLIFICATEUR Q1 ET UN TRANSFORMATEUR
24. L'ENROULEMENT SECONDAIRE 27 DU TRANSFORMATEUR 24 EST RELIE A LA
LAMPE A DECHARGE 20 DE SORTE QUE, LORSQUE LA LAMPE A DECHARGE 20 EST
ALLUMEE, LA FREQUENCE DU CIRCUIT OSCILLANT EST DETERMINEE PAR
L'INTERMEDIAIRE DE LA LAMPE A DECHARGE 20.
Description
_________________________________________________________________
17922
La presente invention est relative a un dispositif d'eclairage
comprenant une lampe a decharge dans les gaz
et un oscillateur qui produit une tension de haute fre-
quence pour l'allumage et le fonctionnement de la lampe a decharge
dans les gaz, qui est, du cote sortie, relie a la lampe a decharge
dans les gaz, dont la frequence d'oscillation est determinee par un
circuit oscillant, qui comprend un amplificateur et un transformateur,
lequel comporte un enroulement primaire situe dans le circuit de
sortie de l'amplificateur, un enroulement secondaire re-
lie par ses bornes de sortie a la lampe a decharge dans les gaz et un
enroulement de couplage de reaction situe dans le circuit d'entree de
l'amplificateur L'invention
s'applique egalement a un procede d'utilisation d'un dis-
positif d'eclairage du type ci-dessus.
Un tel dispositif d'eclairage est dans son princi-
pe connu d'apres la demande de brevet allemand 24 42 091, comme le
montre, par exemple, la figure 1 Comme on l'a vu ci-dessus, le montage
est direct, la lampe a decharge
dans les gaz etant directement reliee a la sortie de l'os-
cillateur, sans etage intermediaire, de sorte que l'ins-
tallation ne comporte qu'un element d'amplification, qui est constitue
par un transistor L'oscillateur comporte essentiellement un montage de
Meissner, l'emetteur du transistor est au potentiel 0, le reglage du
point de
fonctionnement s'effectue par un courant de base constant.
L'enroulement du transformateur qui se trouve dans le cir-
cuit du collecteur forme, avec un condensateur designe par la
reference 6, un circuit oscillant qui determine au moins en partie la
frequence du signal de haute frequence
qui arrive aux bornes de sortie de l'enroulement secon-
daire. La demande de brevet allemand 26 10 944 decrit un autre
dispositif d'eclairage, egalement de type direct, dans lequel
cependant l'oscillateur est monte en oscillateur de blocage La
frequence d'oscillation de
cet oscillateur depend du temps necessaire a la satura-
tion du noyau du transformateur par le courant de collec-
teur passant dans l'enroulement primaire La frequence de l'oscillateur
de blocage depend donc essentiellement des -
caracteristiques du transformateur, notamment des proprie-
tes du materiau constituant le noyau du transformateur.
L'inconvenient des dispositifs d'eclairage connus ci-dessus consiste
en ce que les oscillateurs ont une frequence d'oscillation qui n'a
aucun rapport avec la frequence du plasma produit dans la lampe a
decharge dans
les gaz Les dispositifs d'eclairage connus sont essentiel-
lement des variateurs de tension qui permettent de faire fonctionner
une lampe a decharge dans les gaz avec une
batterie, c'est-a-dire independamment du reseau.
Le brevet US 3 525 900 indique cependant que les
lampes a decharge dans les gaz ont un rendement particu-
lierement eleve lorsqu'on leur applique-une tension qui
est dans un rapport fixe avec la frequence du plasma pro-
duit dans la lampe a decharge dans les gaz Comme conse-
quence, on indique que l'on a observe, pour certaines frequences par
exemple pour 80 K Hz dans le cas d'une lampe au neon, une consommation
de courant beaucoup plus faible que pour d'autres frequences de la
tension d'alimentation, le rendement lumineux de la lampe a decharge
dans les gaz
etant alors plus eleve, de aorte que le rendement s'ame-
liore d'abord du fait de la diminution de la consommation de courant,
ensuite du fait de l'augmentation du taux d'eclairement.
Le brevet US 3 525 900 decrit au total quatre mon-
tages pour un dispositif d'eclairage Dans chacun d'eux, le dispositif
dteclairage comporte deux etagea, car il
est constitue par un oscillateur et par un etage de puis-
sance L'oscillateur est monte en oscillateur RC et sa frequence
d'oscillation peut 8 tre modifiee par une
17922
resistance reglable L'etage de puissance comporte un commutateur a
semiconducteur, en general un thyristor, qui est commande par
l'oscillateur et dont le circuit de
sortie comprend l'enroulement primaire d'un transforma-
teur Le transformateur a encore un enroulement secondai-
re auquel est reliee la lampe a decharge dans les gaz.
Le transformateur n'a pas d'enroulement de couplage de reaction
L'enroulement primaire est monte en parallele avec un condensateur de
maniere a constituer un circuit oscillant La frequence de ce circuit
oscillant doit etre
reglee, comme l'indique expressement le brevet US ci-
dessus, par exemple par modificationde la capacite du
condensateur, de telle maniere que la frequence d'oscil-
lation soit aussi proche que possible d'une frequence de resonance du
gaz qui se trouve dans la lampe a decharge dans les gaz Les circuits
realises suivant ce brevet US pour l'application de la tension a une
lampe a decharge
dans les gaz fonctionnent donc a frequence constante.
Pour pouvoir absorber les ecarts de frequence qui sont provoques par
des variations de temperature ou par des facteurs analogues et que
l'on ne peut pas eviter, le
brevet propose une solution consistant a modifier l'evolu-
tion de la tension pour chaque oscillation de telle ma-
niere que la chute apres le maximum d'amplitude positive soit plus ou
moins brusque La solution consiste donc a modifier la forme de la
courbe et, de ce fait, l Vamplitude et le nombre des harmoniques
superieures, mais pas la
frequence de base.
Alors que, dans les dispositifs d'eclairage de
type direct connus decrits par les deux demandes de bre-
vets allemands ci-dessus, le rendement est mauvais, le rendement
(defini comme le rapport entre la puissance electrique a l'entree et
la puissance dteclairage fournie) obtenu dans les montages realises
suivant le brevet US 3 525 900 est bon, car le dispositif fonctionne a
une
frequence de resonance du plasma Cependant, ces disposi-
tifs d'eclairage presentent l'inconvenient d'etre reali-
ses dans chaque cas en fonction d'un seul gaz, c'est-a-
dire de fonctionner a une frequence fixe Si l'on veut, comme cela
arrive souvent, avoir des lampes a decharge dans les gaz remplies de
gaz differents donnant notamment des couleurs differentes, il faut
realiser, pour chaque
gaz et pour chaque melange de gaz differents, un disposi-
tif d'application de la tension-particulier, ce qui cons-
titue un inconvenient.
Le but de la presente invention est de permettre la realisation d'un
dispositif d'eclairage du type direct initialement defini dont la
frequence fondamentale soit toujours, automatiquement et a l'interieur
d'une large
gamme de frequences, dans un rapport fixe avec une frequen-
ce de resonance du plasma.
Ce but est atteint, suivant l'invention, dans un dispositif
d'eclairage du type initialement defini dans lequel le circuit
oscillant qui determine la frequence est forme par la lampe a decharge
dans les gaz allumee et par l'enroulement secondaire du
transformateur, et l'invention
s'etend a un procede d'utilisation de ce dispositif d'e-
clairage. Le dispositif d'eclairage selon l'invention est entierement
different des dispositifs d'eclairage analogues a ceux decrits dans
les deux demandes de brevets allemands
et surtout dans le brevet US Alors que, dans les disposi-
tifs d'eclairage connus, il y a production d'une frequence
fondamentale et, dans le cas du brevet US, modification
de la tension et des harmoniques superieures, dans le dis-
positif qui fait l'objet de l'invention l'element qui de-
termine la frequence est la lampe a decharge dans les gaz elle-meme
Si, dans les montages connus, on trouve des elements electriques,
notamment des circuits oscillants LC, qui determinent la frequence
fondamentale de la tension
17922
appliquee a la lampe a decharge dans les gaz, on ne trouve
aucun element de ce genre, separe et determinant la ten-
sion, dans le dispositif d'eclairage suivant l'invention, la frequence
d'oscillation etant au contraire determinee, dans ce dispositif, par
la lampe a decharge dans les gaz
elle-meme En d'autres termes, dans le dispositif d'eclai-
rage suivant l'invention, on ne commence pas par produire une tension
ayant une certaine frequence fondamentale pour essayer ensuite de
rapprocher cette frequence de celle du plasma, mais on produit
directement dans l'oscillateur une tension ayant une frequence de
plasma, la lampe a decharge
dans les gaz constituant l'element qui determine la fre-
quence En cas de variations de temperature, de modifica-
tion de la capacite exterieure etc, la frequence d'oscil-
lation du dispositif d'eclairage suivant l'invention varie
egalement et reste forcement, puisque l'element d'utilisa-
tion (lampe a decharge dans les gaz) est en meme temps l'element qui
determine la frequence, la frequence correcte,
c'est-a-dire une frequence de plasma.
L'un des avantages particuliers du dispositif d'e-
clairage suivant l'invention reside dans sa grande gamme de frequences
qui peut par exemple etre de un a deux Il est alors possible de
preparer des lampes a decharge dans les gaz remplies de gaz differents
avec le meme montage
d'application de la tension, et donc avec le meme oscilla-
teur Il n'y a ainsi pas de circuit oscillant que l'on doive
adapter a la frequence de plasma.
Dans un mode de realisation prefere de l'invention, l'oscillateur
oscille, lorsque l'enroulement secondaire est ouvert et n'est pas
relie a la lampe a decharge dans les gaz, a une frequence plus elevee
que lorsque la lampe a
decharge dans les gaz est allumee et est reliee a l'enrou-
lement secondaire L'oscillateur oscille donc, avant l'al-
lumage de la lampe a decharge dans les gaz, avec une fre-
quence plus elevee que lorsque la lampe a decharge dans les
17922
gaz est allumee Apres l'allumage de la lampe a decharge dans les gaz,
la frequence de l'oscillateur diminue pour se rapprocher de la valeur
de la frequence determinee par les elements qui determinent la
frequence, c'esta-dir Ee la lampe a decharge dans les gaz et
llenroulement secon- daire La frequence propre de l'oscillateur,
c'est-a-dire de l'oscillateur fonctionnant a vide, est determinee par
l'inductance de l'enroulement primaire et, egalement le cas echeant,
de l'enroulement de couplage de reaction et
des inevitables capacites de dispersion et d'enroulements.
Comme le nombre de spires de l'enroulement secondaire est
beaucoup plus grand que le nombre de spires de l'enroule-
ment primaire et que celui-ci, a son tour est beaucoup plus grand que
le nombre de spires de l'enroulement de couplage de reaction et
qu'aucun condensateur veritable n'est relie en parallele (ou en
serie), ni a l'enroulement primaire ni a l'enroulement de couplage de
reaction, la
frequence d'oscillation de l'oscillateur ouvert est prati-
quement toujours plus elevee que la frequence d'oscillation du circuit
secondaire avec lampe a decharge dans les gaz allumee. L'allumage de
la lampe a decharge dans les gaz
s'effectue comme dans les montages connus mentionnes ci-
dessus, sous haute tension, c'est-a-dire a froid Par com-
paraison avec les lampes a substances eclairantes a elec-
trodes, tres repandues, on economise au moins l'energie necessaire au
chauffage des electrodes En fait, dans le dispositif d'eclairage
suivant l'invention, le rendement du fait de l'intervention dela lampe
a decharge dans les gaz, est bien meilleur, pour une frequence
optimale, que dans une lampe a substance eclairante fonctionnant a la
frequence du reseau -
Si l'on etudie en theorie les oscillations du plasma en les
definissant comme un deplacement en va-et-vient, dans le sens de la
longueur de la lampe a decharge dans les gaz, et sous l'influence de
la tension exterieure, du nuage des electrons contre le nuage des
ions, on trouve, pour la frequence v ltexpression 52 N e 2 m * eps
dans laquelle N est la concentration des porteurs de charge, e est la
charge elementaire, m est la masse des porteurs de charge, et
eps O est la constante dielectrique absolue.
Si l'on part d'une concentration de N = 10 il cm 3
on aboutit, pour les oscillations des ions, a des frequen-
ces de l'ordre de 100 K Hz Cette valeur correspond tres exactement aux
frequences effectivement observees lors du
fonctionnement du dispositif d'eclairage suivant l'inven-
tion La question de savoir si les resonances observees
dans le plasma lors du fonctionnement du dispositif d'e-
clairage sont effectivement des resonances d'ions n'a pas
a etre examinee-ici.
Si cependant il S 3 agissait d'oscillation d'ions, le dispositif
d'eclairage decrit par le brevet US 3 525 900 presenterait de grands
inconvenients car il fonctionne
essentiellement a une frequence fondamentale fixe Or, com-
me le montre la formule ci-dessus, la frequence des oscil-
lations du plasma depend essentiellement de la concentra-
tion des porteurs de charge, notamment de la pression de remplissage
de la lampe a decharge dans les gaz Mais comme, pratiquement, la
pression de remplissage ne peut pas etre maintenue constante pendant
tres longtemps, le rendement du dispositif d'eclairage connu decrit
par le procede US
ne peut que diminuer si l'hypothese relative aux oscilla-
tions d'ions doit s'averer exacte.
Diverses autres caracteristiques de l'invention
ressortent d'ailleurs de la description detaillee qui suit.
Une forme de realisation de l'objet de l'invention est representee, a
titre d'exemple non limitatif, au
dessin annexe.
La figure unique du dessin annexe represente sche-
matiquement un dispositif d'eclairage complet comprenant un element de
reseau, un oscillateur, une lampe a decharge dans les gaz et un
dispositif de controle fournissant un
signal de declenchement.
Une lampe a decharge dans les gaz 20 est soumise, par l'intermediaire
d'un oscillateur 21, a une tension de haute frequence L'oscillateur 21
est, de son cote, soumis
a une tension continue fournie par un element de reseau 22.
L'oscillateur 21 comporte, comme amplificateur, un transistor npn Q 1
La base B du transistor Ql est mise a la masse,premierement, par
l'intermediaire d'un enroulement de couplage de reaction 23 d'un
transformateur 24 qui est relie au point milieu A d'un limiteur de
tension forme de
deux resistances Rl et R 2 et, deuxiemement, par l'interme-
diaire dtune diode D 1 a la cathode de laquelle elle est reliee Le
point milieu A est soumis a une tension continue qui est egale ou
legerement superieure a la tension de saturation emetteur-base du
transistor Q 1 Le point choisi par le reglage est tel que
l'amplification du transistor
soit de preference suffisante pour assurer un debut d'os-
cillation de l'oscillateur 21 lorsque l'enroulement secon-
daire 27 est ouvert L'emetteur E du transistor Q 1 est a la
masse Le collecteur C est d'abord relie, par l'intermediai-
re de l'enroulement primaire 25 du transformateur 24, au pole plus 26
de l'element de reseau 22, il est ensuite mis a la masse par
l'intermediaire dtune diode D 2 a laquelle
la cathode est reliee et, troisiemement, par l'intermedi-
aire d'une diode D 3 qui est branchee dans le sens d'ecou-
lement et avec laquelle une resistance de basse valeur R 3
est montee en parallele et par l'intermediaire d'un conden-
sateur C 4 relie a la masse.
Le transformateur 24 comporte, comme troisieme
17922
enroulement, un enroulement secondaire 27 qui est relie, par des
conducteurs Z, a la lampe a decharge dans le gaz L'enroulement
secondaire 27 comporte une prise mediane M qui est reliee a l'entree
du couplage de controle 28 (en bas et a droite sur la figure) C'est la
que, lors- qu'une tension apparait entre la prise mediane M et la
masse, la tension d'entree est redressee par une diode D 4, que la
tension redressee est limitee par une diode Zener Zl et aplanie ou
lissee par un condensateur C 5 La tension
redressee est appliquee aux bornes 29 et 30 et est trans-
mise a un dispositif d'elimination des perturbations Une tension entre
la prise mediane M et la masse ne peut se produire qu'en cas de
perturbation Au lieu du montage indique, on peut en realiser un dans
lequel la diode D 4
est egalement placee entre les deux points de liaison supe-
rieure de la diode Zener Zl et du condensateur C 5.
L'element de reseau 22 comprend notamment un pont redresseur 31 Il
comporte des bornes d 9 entree 32, 33 auxquelles s'applique la tension
alternative du riseau ( 11 o ou 220 volts, par exemple) Ces bornes
d'entree sont reliees a un condensateur Cl qui provoque un dephasage
La
borne de contact 32 est reliee, par une bobine de reactan-
ce a haute frequence 34, qui supprime les perturbations de haute
frequence allant au reseau, et, par un condensateur
C 2 monte en serie avec la bobine de reactance 34, a l'en-
tree superieure de la tension alternative du pont redres-
seur 31 Le condensateur C 2 agit comme reactance capaci-
tive et limite le courant Il peut etre remplace par une reactance
inductive ou un element analogue La deuxieme
borne d'entree 33 est reliee directement a l'entree infe-
rieure de la tension alternative du pont redresseur 31.
L'une des sorties du pont redresseur 31 est a la masse, le p 8 le plus
26 du pont redresseur 31 est mis a la masse par
l'intermediaire d'un condensateur de lissage C 3.
Les rapports des nombres de spires des enroulements du transformateur
24 sont les suivants Le rapport de l'enroulement primaire 25 a
l'enroulement de couplage de reaction 23 est de dix a un, et ce
rapport peut varier de sept a un a treize a un Le rapport de
l'enroulement primaire 23 a l'enroulement secondaire 27 est de un a
trente, et il peut varier de un a quinze a un a cinquante et, de
preference, de un a trente a un a quarante Le transformateur 24 est
monte en transformateur a dispersion de champ, c'est-a-dire que son
noyau K, qu'entourent les enroulements 23, 25, 27, n'est pas
completement ferme et qu'au contraire il comporte un entrefer
d'environ trois
millimetres Le noyau K est un noyau de ferrite.
Du fait qu'il est monte en transformateur a disper-
sion de champ, le transformateur 24 est adapte a la carac-
teristique negative des lampes a decharge dans les gaz.
Lorsque la tension secondaire diminue, le courant secon-
daire augmente Ltentrefer du transformateur 24 a une for-
me telle qu'il permet d'obtenir une variation utilisable de la gamme
de puissance de un a quatre pour une variation
de frequence qui est egalement de un A quatre.
Si l'on applique aux bornes d'entree 32, 33 une tension alternative de
220 volts par exemple, on obtient
au pole plus 26 une tension positive de 250 volts environ.
Le milieu A du limiteur de tension de la base seeleve jus-
qu'a une valeur qui garantit au moins un renforcement de
boucle suffisant pour provequer leoscillation de l'oscilla-
teur 21 Le courant du collecteur passe alors dans l'enrou lement
primaire 25, de sorte que le transformateur 24 est le siege d'un champ
Il en re sulte dans l'enroulement de couplage de reaction, une tension
induite qui provoque ou
entretient l'action du transistor Ql.
Pour l'expose qui suit on supposera que la lampe a
decharge dans le gaz 20 N 9 et pas encore allumee L Moscil-
lateur 21 oscille d'abord d'ne maniere quelconque On peut d'une part
le monter en oscillateur Meissner dont la il
frequence est determinee par l'inductance de l'enroule-
ment primaire 25 et les inevitables capacites de dispersion et
d'enroulement ou analogues D'autre part, on peut le
monter comme modificateur de flux, dans lequel l'augmen-
tation du courant du collecteur est limiteepar le branche- ment de
couplage, du fait que le noyau K du transformateur
24 arrive a saturation.
Dans les deux cas, notamment lorsque le transforma-
teur est monte en modificateur dtecoulement, il est tou-
jours possible que la frequence d'oscillation de l'oscilla-
teur 21 avant l'allumage de la lampe a decharge dans les gaz soit plus
basse qu'apres l'allumage La seule chose
importante est que, lorsqu'on envisage de realiser Itos-
cillateur, d'une maniere connue, avec un amplificateur et un couplage
de reaction, les pertes dans le dispositif de couplage de reaction
sont assez elevees C'est normal, si
l'on considere que le circuit oscillant forme par l'induc-
tance de l'enroulement primaire 25 et la capacite de dis-
persion et d'enroulement est de mediocre qualite et, de
ce fait, constitue un mauvais circuit oscillant.
Lors du debut des oscillations de l'oscillateur 21, deux conditions
doivent etre realisees Premierement, il faut que dans l'enroulement
secondaire 27 soit induite une tension suffisamment haute qui permette
un allumage a froid de la lampe a decharge dans les gaz 20 pour qu'il
puisse s'y former un plasma Deuxiemement, les oscilla-
tions doivent commencer a une frequence pour laquelle l'os-
cillateur constitue un mauvais dispositif de couplage de
reaction, de sorte que, lorsque les oscillations s'eta-
blissent dans le circuit exterieur, l'oscillateur 2 l prend la
frequence de ce circuit exterieur Le circuit exterieur est constitue
par la lampe a decharge dans les gaz 20 et
par l'enroulement secondaire 27.
Ce qui est important pour le fonctionnement du dis-
positif d'eclairage suivant l'invention, c'est l'etat de-la
17922
lampe a decharge dans les gaz apres l'allumage Dans cet etat, le gaz
contenu dans la lampe a decharge dans les gaz 20 est ionise au point
qu'il se trouve a l'etat de plasma et emet deja de la lumiere En
raison de la tension induite dans l'enroulement secondaire 27 de
l'oscillateur 21, les nuages de charges negatif et positif du plasma
sont pousses en sens inverse les uns des autres Le depla-
cement s'effectue le long de la ligne de liaison entre les deux
electrodes de la lampe a decharge dans-les gaz 20, c'est-a-dire dans
la direction du champ electrique Si, par exemple, le p 8 le positif de
la tension induite se trouve a la borne superieure de l'enroulement
secondaire 27, designee par la reference Z, le centre de gravite du
nuage de charges negatif se trouve, sur la figure, au-
dessus du centre de gravite du nuage de charges positif.
Si maintenant le courant du collecteur diminue, la tension induite
dans l'enroulement secondaire diminue aussi Les deux nuages de charges
du plasma, separes l'un de l'autre, se deplacent alors l'un apres
l'autre, atteignent un point zero et passent l'un devant l'autre Il se
produit alors, aux electrodes de la lampe a decharge dans les gaz, une
contre-tension dont le pale moins est en Z La contre-
tension produit un courant dans l'enroulement de couplage
de reaction 23 De ce fait, le potentiel de la base B dimi-
nue jusqu'a ce que le transistor QI passe a l'etat de blocage Ltetat
de blocage dure jusqu'a ce que la direction d'oscillation des deux
nuages de charges ait de nouveau
change dans la lampe a decharge dans les gaz 20 Dans l'en-
roulement primaire 25, une contre-tension est egalement induite La
diode D 2 empeche le potentiel du collecteur C
de devenir negatif.
Lorsque la direction d'oscillation s'est inversee de nouveau et que le
nuage de charges negatif retourne vers l'electrode reliee a Z, la
contretension de la base cesse et il y a induction d'une tension qui
rend passant le
17922
transistor Qi De ce fait, il y a de nouveau un courant
de collecteur dans l'enroulement primaire 25 L'enroule-
ment secondaire 27 est alors le siege d'une tension in-
duite qui provoque la separation des nuages de charges dans la
direction dtoscillation consideree (le nuage de charges negatif s'en
va vers le haut) Dans cet etat,
l'ensemble oscillant constitue par l'enroulement secondai-
re 27 et la lampe a decharge dans les gaz 20 recoit de
l'energie par l'intermediaire de l'oscillateur.
Apres la courte periode de debut des oscillations qui est necessaire a
l'allumage de la lampe a decharge dans les gaz, la frequence de
l'oscillateur 21 prend la valeur de la frequence d'oscillation du
plasma dans la
lampe a decharge dans les gaz 20.
La diode Dl maintient la tension de la base du
transistor npn QI au-dessus d'un seuil positif Le disposi-
tif constitue par Dl, R 3 et C 4 se charge par des impulsions
positives au collecteur et se decharge lorsque le transis-
tor Qi commence a devenir conducteur.
On ne sort pas du cadre de l'invention en prevoyant que le limiteur de
tension de la base est forme par la resistance superieure (Ri) et par
une diode de reference,
notamment une diode IR qui fonctionne dans le sens du pas-
sage du courant.
De plus, la tension appliquee par l'oscillateur a la lampe a decharge
dans les gaz est, en general, de courte duree, en forme d'aiguilleet
comporte des impulsions de tension permettant l'allumage de la lampe a
decharge dans
les gaz.
2517922-
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif d'eclairage comprenant une lampe a decharge dans les gaz
et un oscillateur qui produit une
tension de haute frequence pour l'allumage et le fonction-
nement de la lampe a decharge dans les gaz 9 qui est, du c 8 te
sortie, relie a la lampe a decharge dans les gaz,
dont la frequence d'oscillation est determinee par un cir-
cuit oscillant, qui comprend un amplificateur et un trans-
formateur, lequel comporte un enroulement primaire situe
dans le circuit de sortie de l'amplificateur, un enroule-
ment secondaire relie par ses bornes de sortie a la lampe a decharge
dans les gaz et un enroulement de couplage de reaction situe dans le
circuit d'entree de l'amplificateur, caracterise en ce que le circuit
oscillant qui determine la frequence est constitue par la lampe a
decharge dans
les gaz ( 20) allumee et par l'enroulement secondaire ( 27).
2 Dispositif d'eclairage selon la revendication 1, caracterise en ce
que l'element d'amplification comprend
un transistor (Q 1).
3 Dispotitif d'eclairage suivant l'une des reven-
dications 1 ou 2, caracterise en ce que la frequence d'os-
cillation de l'oscillateur ( 21), lorsque l'enroulement se-
condaire ( 27) est ouvert et n'est pas relie a la lampe a decharge
dans les gaz ( 20) et lorsque la lampe a decharge dans les gaz ( 20)
est reliee mais eteinte, a une valeur
differente de la frequence d'oscillation qu'a l'oscilla-
teur lorsque la lampe a decharge dans les gaz ( 20) est
reliee et allumee.
4 Dispositif d'eclairage selon la revendication
3, caracterise en ce que la frequence d'oscillation de l'os-
cillateur lorsque l'enroulement secondaire ( 27) est ouvert et que la
lampe a decharge dans les gaz ( 20) n'est pas allumee est plus elevee
que lorsque la lampe a decharge
dans les gaz ( 20) est reliee et allumee.
5 Dispositif d'eclairage selon la revendication 4,
caracterise en ce que la frequence de resonance du cir-
cuit oscillant constitue par l'enroulement primaire ( 25)
et les inevitables capacites telles que la capacite de dis-
persion et d'enroulement est plus elevee que la frequence de resonance
du circuit oscillant qui determine la fre- quence et qui est constitue
par la lampe a decharge dans
les gaz ( 20) et l'enroulement secondaire ( 27 &#x003E;.
6 Dispositif d'eclairage selon l'une des revendi-
cations 1 a 5, caracterise en ce que les nombres de spires
des enroulements du transformateur pour une tension d'ali-
mentation de 250 volts pour l'oscillateur ( 21) sont les
suivants: rapport de l'enroulement primaire ( 25) a l'en-
roulement de couplage de reaction 23: depuis sept a un jusqu'a treize
a un, de preference dix a un; rapport de l'enroulement primaire ( 25)
a l'enroulement secondaire
( 27): depuis un a quinze jusqu'a un a cinquante, de pre-
ference depuis un a vingt jusqu'a un a quarante.
7 Dispositif d'eclairage selon l'une des revendi-
cations 1 a 5, caracterise en ce que le transformateur ( 24) comporte
un noyau (K) qui passe a travers les enroulements
( 23, 25, 27) et qui, a part un entrefers est presque com-
pletement ferme en forme d'anneau (transformateur a dis-
persion de champ).
8 Dispositif d'eclairage selon l'une des revendi-
cations 2 a 6, caracterise on ce que le transistor (QI) est relie par
sa base (B) premierement, par l'intermediaire de l'enroulement de
couplage de reaction ( 23), au point de repartition (A) d'un limiteur
de tension de la base (RI, R 2) et, deuxiemement, a la masse par
l'intermediaire d'une diode (Dl) fonctionnant dans le sens du blocage,
l'emetteur (E) du transistor (QI) etant a la masse et son collecteur
(C) etant relie, par l'intermediaire de l'enroulement pri-
maire ( 25) et en meme temps que la resistance (RI) du limi-
teur de tension de la base (RI, R 2), au pole plus ( 26)
d'une source de tension redressee (element de reseau 22).
17922
9 Dispositif d'eclairage selon l'une des revendi-
cations 1 a 8, caracterise en ce que le-collecteur (C)
du transistor (Ql) est relie a la masse par l'intermediai-
re d'une diode (D 2) fonctionnant dans le sens du blocage, et par
l'intermediaire d'un condensateur (c 4) relie a une diode (D 3)
fonctionnant dans le sens du passage du courant
et montee en parallele avec une resistance ohmique (R 3).
Dispositif d'eclairage selon l'une des revendi-
cations 8 ou 9, caracterise en ce que le limiteur de ten sion de la
base est forme par la resistance superieure (Ri) et par une diode de
reference, notamment une diode (IR)
qui fonctionne dans le sens du passage du courant.
11 Dispositif d'eclairage selon l'une des revendi-
cations 8 a 10, caracterise en ce que le potentiel au point milieu (A)
du limiteur de tension de la base (RI R 2) correspond essentiellement
a la tension de saturation
emetteur base du transistor (QI).
12 Procede pour l'utilisation d'un dispositif d'eclairage constitue
par une lampe a decharge dans les gaz et un oscillateur qui produit
une tension de haute frequence pour la lampe a decharge dans les gaz
et, du cote sortie, est relie a la lampe a decharge dans les gaz,
caracterise en ce qu'avant l'allumage de la lampe a de-
charge dans les gaz qui lui est reliee, l'oscillateur os-
cille d'abord a une frequence determinee par sa structure,
une tension suffisante pour l'allumage de la lampe a de-
charge dans les gaz etant alors induite dans l'enroulement secondaire
du transformateur, et en ce qu'apres l'allumage
de la lampe a decharge dans les gaz la frequence de ltos-
cillateur est determinee par la frequence d'oscillation
du plasma dans la lampe a decharge dans les gaz.
13 Procede selon la revendication 12, caracterise en ce que la tension
appliquee par l'oscillateur a la lampe
a decharge dans les gaz est de courte duree, en forme d'ai-
guillemet comporte des impulsions de tension permettant
l'allumage de la lampe a decharge dans les gaz.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [31][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [32][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2517922
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
41 Кб
Теги
fr2517922a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа