close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2517924A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (7/ 53)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Organism
(2/ 38)
[6][_]
PALES
(37)
[7][_]
moina
(1)
[8][_]
Gene Or Protein
(2/ 9)
[9][_]
Etre
(7)
[10][_]
DANS
(2)
[11][_]
Molecule
(2/ 5)
[12][_]
DES
(4)
[13][_]
water
(1)
[14][_]
Physical
(1/ 1)
[15][_]
6 metres
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2517924A1
Family ID 8071377
Probable Assignee Deledalle Jean Marie
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title EPANDEUR A LISIER ET PROCEDE D'EPANDAGE UTILISANT CET
EPANDEUR
EN Title MANURE SPREADER WITH BLADED ROTOR - HAS VESSEL HINGING ON
LONGITUDINAL AXIS AND ROTOR OFFSET TO SIDE
Abstract
_________________________________________________________________
UN CHASSIS-REMORQUE 66 A DEUX ESSIEUX 67 ET 68, MUNI D'UN ATTELAGE ET
D'UN SUPPORT DE TIMON 70 A ROUE ESCAMOTABLE, PORTE UNE TONNE 71 PAR
L'INTERMEDIAIRE DE DEUX CHEVALETS 72 ET 73 EN BOUT DESQUELS DES
PALIERS PERMETTENT SA ROTATION. LES CHEVALETS SONT ARCS-BOUTES PAR UNE
JAMBE 82. DES VERINS 74 DISPOSES DE PART ET D'AUTRE DES FACES
D'EXTREMITE PARALLELES ET VERTICALES DE LA TONNE 71, PERMETTENT LE
BASCULEMENT DE LADITE TONNE DU COTE DU ROTOR 83 DONT ON APERCOIT LES
EXTREMITES DES PALES 75 SAILLANTES DE LA TONNE 71. LE ROTOR EST
ENTRAINE PAR UN ARBRE A CARDANS 76 EN ATTENTE DE RACCORDEMENT AU
TRACTEUR. UNE TOLE DE PROTECTION EST DISPOSEE VERS L'AVANT DANS LE
PROLONGEMENT DE LA FACE D'EXTREMITE 78. DE MEME, UNE TOLE DE
PROTECTION LATERALE 79 EST DISPOSEE AU-DESSUS DE LA BRANCHE PLANE DE
LA TONNE 71 DE SECTION EN FORME DE U, BRANCHE QUI NE S'ENROULE PAS
AUTOUR DU ROTOR. UNE TRAPPE DE VIDANGE 80 EST MENAGEE DANS LA SURFACE
LATERALE DE LA TONNE 71.
The manure-spreader comprises a vessel containing manure mounted on a
trailer, with a bladed rotor working in the vessel and ejecting the
manure from it. The vessel (25) hinges about an axis (33) at right
angles to the trailer wheel axle, and the axis (56) of the bladed
rotor (64) is offset from the longitudinal centre line of the trailer
but parallel to it, in bearings fixed in the vessel. The vessel can be
supported on a fixed-height bearing, also offset from the trailer
centre line and towards the rotor, and can be tilted by one or more
rams (28) acting between it and the chassis at points offset from the
centre line when it is raised.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention releve du machinisme agricole et plus
specialement de l'epandage avec regularite de tous lisiers, boues,
fumiers pas trop pailleux, fientes fraiches, boues d'epuration,
matieres semi-liquides.
Les epandeurs apportent aux exploitations agricoles une solw tion
simple, efficace et rentable face aux difficultes qu'occasion ne la
variete des matieres a epandre, variete engendree par les methodes
modernes de travail dans les fermes et elevages, notammen de poules et
de porcs, et l'utilisation de residus de plus en plus nombreux.
Ils sont usuellement composes d'un ch ssis-remorque sur lequel est
disposee une tonne munie de moyens de dispersion de la matibre a
epandre.-
On connais des-epandeurs presentant un organe transporteur horizontal
et un organe de deversement qui donnent de bons resultats mais qui ne
permettent que difficilement l'epandage de matieres semi-liquides ou
pateuses car celle-ci s'ecoulent au dehors par l'orifice de
deversement ouvert de la tonne. En outre, on ne peut regler la
quantite de matiere qui arrive sur la table d'epandage.
L'organe transporteur peut etre un tapis sans fin forme, par exemple,
par un convoyeur a chaines a raclettes. Cependant, l'utilisation d'un
tel epandeur peut etire rendue difficile avec des matieres fibreuses
ou compactes, telles du fumier, car ce tapis peut etre-601t bloque
sous, la charge, soit circuler a vide car un pont s'est forme. il est
aussi possible d'utiliser une vis sans fin avec cependant les memes
inconvenients. En outre, il existe toujours le risque de corps
etrangers comme des cailloux.
L'organe de deversementpeut etire un tableau rotatif d'axe vertical;
il peut s'agir aussi d'un rotor d'axe oblique par rapport a celui de
l'organe transporteur.
Les epandeurs du type precedemment decrit impliquent deux systemes en
rotation rapide alors que les tracteurs ne possedent normalement
qu'une seule prise de force a cardans et une prise hydraulique. A la
place d'un organe transmetteur, il a ete propose de diminuer par une
cloison mobile les dimensions interieures de la tonne. Cette solution
presente l'inconvenient de demander une force importante comme de
conduire a une mauvaise etancheite.
Il est aussi connu des epandeurs avec lesquels l'epandage s'effectue
de facon mecanique a partir d'une tonne contenant la matiere a
disperser et d'un dispositif permettant la projection hors de la
tonne. Ces dispositifs comprennent generalement un rotor dont les
pales sont disposees pour accrocher la matiere et la projeter
lateralement hors de la tonne.
Plus precisement, il existe certaines fabrications d'epandeurs qui se
composent d'une tonne de section en forme de U dont les deux branches
paralleles sont planes et verticales, solidaires du chassis-remorque,
et d'un rotor mobile dont la descente et la montee hydraulique ou
mecanique sont commandees du tracteur.
Cette technique assure la regularite du debit d'epandage par le
controle de la descente du rotor qui entrain en rotation des channes
dont la position radiale est assuree par l'effet de la force
centrifuge sur les palettes disposees a l'extremite de chaque chaine.
L'axe du rotor se deplace dans le plan median longitudinal du
chtssis-remorque.
Dans les conditions difficiles de travail des machines agricoles, il
est evident que tous les systemes d'entrainement doivent etre les plus
simples possibles-et notamment prpscrire des roues dentees ou chastes
qui peuvent s'encrasser malgre les protections.
Elle peuvent aussi presente un danger d'arrachement des membres des
personnes travaillant avec l'epandeur. De plus, l'etancheite des
tonnes est imperative afin de ne pas perdre de la matiere lors de
deplacements entre la ferme et les champs. Dans cette vue, il convient
de prohiber une tonne dont le deplacement du rotor a pales
impliquerait un joint d'etancheite glissant sur une distance gale a la
course du rotor lors de ses deplacements verticaux.
Les chassis-remorques sont generalement pourvus d'un essieu unique
dans le cas de charges moyennes, et de deux essieux.dans celui de
fortes charges. Toutefois, avec ces remorques, les repar- titions de
masse entre le crochet d'attelage et le ou les essieux varient en
fonction de la position de la charge jusqu'a provoquer des reports de
charge du crochet d'attelage vers l'extremite arrib- re de la
remorque, lors d'un dechargement ou d'une pente, avec le risque d'un
delestage de l'essieu moteur du tracteur provoquant un patinage des
roues motrices.Il a ete propose de-proceder une repartition adaptee
des charges par un soulevement de l'un des essieux au dessus du-sol.
Cette solution demande cependant un dispositif mecanique complique et
couteux.
La presente invention a pour but de palier ces inconvenients en
proposant un epandeur etanche, aux organes mecaniques simples et
robustes, equilibre meme dans le cas de fortes pentes.
Dans cette vue, l'invention propose un epandeur compose notamment
d'une tonne contenant la matiere a epandre, disposee sur un
chassis-remorque, et d'au moins un rotor pales travaillant dans la
tonne pour projeter ladite matiere. La tonne est mobile autour d'un
axe orthogonal a l'axe des roues du chassis-remorque.
Le rotor a pales, engage dans des paliers solidaires de la tonne,
presente un axe decale par rapport au plan median longitudinal du ch
ssis-remorque mais lui etant parallele. La tonne repose sur au moins
un palier solidaire du ch ssis-remorque et a une hauteur invariable
par rapport a celui-ci. L'axe de rotation de la tonne est decale par
rapport au plan median longitudinal du chassis-remorque et du cote du
rotor a pales. La tonne est mobile en rotation sous l'effet d'au moins
un verin dont les points d'appui, respectivement sur le ch
ssis-remorque et sur la tonne, sont decales par rapport au plan median
longitudinal du chAssis-remor- que lorsque la tonne est en position
relevee.Plus precisement, le point d'appui du verin sur la tonne est
du c8te oppose au rotor a pales par rapport au plan median
longitudinal du chassis-remor- que.
La tonne presente une section de forme generale en U dont l'une des
branches est plane tandis que l'autre possede une forme cylindrique
d'axe orthogonal a l'axe des roues du chnssis-remor- que, enrobant au
moins partiellement le rotor a pales. Des paliers montes en bout de
chevalets solidaires du ch ssis-remorque sont glisses ainsi que
lesdits chevalets dans des feuillures rentrantes de la tonne qui
constituent des voiles interieurs a celle-ci, determinant des volumes
independants les uns des autres.
Le nombre de segments coaxiaux du rotor a pales est au plus egal au
nombre de volumes de la tonne. Les pales rigides et amovibles des
rotors presentent une forme et une longueur adaptee a la consistance
de la matiere a epandre. La vitesse de rotation des segments du rotor
a pales peut varier de l'un a l'autre.
La tonne possede au moins une trappe de vidange menagee sur la partie
determinee par le plan median longitudinal et du cote du rotor.
L'encombrement transversal de la tonne en position relevee et en
position de travail est sensiblement egal a la voie du
chassis-remorque. Lors de l'epandage, la tonne est maintenue inclinee
du cote du rotor a pales sous l'effet d'au moins un verin raccorde au
tracteur afin que la matiere a projeter affleure les pales du rotor
lorsqu'il est entratne en rotation par le cardan du tracteur.
L'invention sera explicitee de~facon purement indicative a l'aide des
dessins annexes a titre d'exemple non limitatif.
La figure 1 est une vue de cote d'un epandeur conforme a l'invention.
La figure 2 presente une vue de l'arriere de l'epandeur presente a la
figure 1 lorsque la tonne est en position relevee.
La figure 3 correspond a la figure 2 lorque il est proce- de au
chargement de l'epandeur.
La figure 4 montre en coupe selon le plan logitudinal median du
chassls-remorque un epandeur conforme 3. l'invention.
La figure 5 presente un ecorch partiel d'un epandeur conforme a
l'invention, vu de l'arriere, pendant le travail d'epandage.
La figure 6 est un mode de realisation d'un epandeur conforme a
l'invention.
On trouvera in fine une nomenclature des differents reperes utilises
au cours de la description qui suit.
Sur la figure 1, on peut voir un epandeur conforme a l'in- vention.
Cet epandeur se compose d'un chassis-remorque (1) avec ses moyens
d'attelage (2). Ce chassis repose sur deux essieu porteurs (3) et (4).
Une tonne (5) est portee par trois chevalets (6),(7) et (8) solidaires
du chassis (1). Ces trois chevalets ne sont pas regulierement repartis
sur la longueur du chassis (l) afin de permettre une repartition
adaptee des charges, lorsque l'epandeur est progressivement decharge,
dans la vue d'eviter un delestage des roues motrices. Dans certains
modes de realisation, ils peuvent presenter une repartition
reguliere.Ces chevalets supportent en bout des paliers (9),(10) et (
qui soutiennent la tonne (5). Le chassis (1) est plus long que la
tonne (5) et deborde de part et d'autre de celle-ci. Les paliers (9)
ee (11) disposes en bout des chevalest (6) et (8) cooperent avec les
faces d'extremite (12) et (13) de la tonne (5) tandis que le chevalet
(7) portant le palier (10) est dispose entre deux voiles (14) et (15)
paralleles aux faces d'extremites (12) et (13) de la tonne (5). Il est
ainsi determine deux volumes dans la tonne (5) ce qui limite au moins
partiellement le mouvement longitudinal de la ma tiere a epandre lors
de cahots ou de pentes.En outre cette disposition permet de proceder a
l'epandage simultane de deux matieres differentes qu'il serait
difficile d'homogeneiser dans une cuve. L'avantage de volumes inegaux
reside en une possibilite accrue de faire correspondre les quantites
de matieres a epandre simultanement alors que les densites a epandre
par unite de surface ne sont pas identiques
La face laterale (16) de la tonne (5) est plane tandis que la face
laterale (17) est bombee de facon a enrober au moins partiellement un
rotor a pales dont on voit les paliers d'extremite (18) et (19) ainsi
que l'entrainement par cardan (20) sur la face d'extremite (13) du cte
de l'attelage (2).Les verins permettant la rotation de la tonne (5)
autour des paliers (9), (lO) et (11) sont caches par les chevalets (6)
et (8). Ils sont alimentes en pression hydraulique par le tracteur sur
lequel une commande permet d'incliner a volonte la tonne (5).
Sur la figure 2 qui represente un epandeur conforme a l'in- vention vu
de l'arribre, on remarque un essieu porteur avec deux roues (21) et
(22) ainsi qu'un chassis-remorque qui deborde par sa traverse sur la
tonne (25) dont la face d'extremite arriere est plane tandis que sa
section presente une forme generale en U.
La branche (27) est plane et verticale lorsque, comme dans le cas de
la figure 2, la tonne est relevee. On peut voir un verin (28) articule
sur la face d'extremite (26) et la traverse (24).
Le point d'appui (29) du verin (28) sur la face d'extremite (26) de la
tonne (25) est decale vers la gauche par rapport au plan median
longitudinal (30) du chassis-remorque (trait d'axe marque en gras sur
la figure). L'autre point d'appui (31) du verin (28) est dispose a
l'extremite de la traverse (24). Sur le cdte droit du plan median
longitudinal (30), on reconnait un chevalet (32) solidarise a sa base
sur la traverse (24) du chAssis-remorque et portant a son extremite
superieure un palier (33) sur lequel repose la tonne (25).Le palier
(33) est decale par rapport au plan median longitudinal (30) du
chEssis-remorque et du cote qui ne contient pas lepoint d'appui (29)
du verin (2B).Dans le coin suparieur droit de la tonne (25), du meme
cote par rapport au plan median longitudinal (30),se trouve le palier
arriere (34) du rotor a pales dispose a l'interieur de la tonne (25).
On remarque que la branche plane et verticale (27) de la tonne (25)
est plus haute que la branche bombee, plus precisement cylindrique
droite, (23) entourant partiellement le rotor, ce qui a l'avantage
d'6vi- ter des salissures au debut de l'epandage.
On montre a la figure 3 un epandeur, conforme a l'invention, en cours
de chargement. A cet effet, l'epandeur a ete approche d'une levee (35)
de la surface superieure de laquelle peut etre poussee la matiere (36)
a epandre comme le suggerent les fleches grasses (37). Pour eviter les
salissures, la tonne a ete basculee per racourcissement de la longueur
du verin (28). De ce fait, l'ex extremite superieure (38) de la
branche (27) decrit un arc de cercle (39) autour de l'axe materialise
par le palier (33) et autour duquel peut tourner la tonne (25). Cette
extremite (38) vient alors buter sur la levee (35) ce qui empeche la
matiere (36) a epandre de tomber sur le sol lors du chargement de la
tonne (25).Une autre solution consiste a incliner la tonne (25) du
cote du rotor.
Ainsi qu'on peut le voir la figure 4, un epandeur conforme a
l'invention est presente en coupe partielle dans une pente.
L'essieu (40) porte le chassis-remorque (41) sur lequel repose une
tonne (42) par l'intermediaire de paliers (43),(44) et (45), montes en
bout de chevalets (46), (47) et (48). Du fait de la pente, la matiere
transportee dans la tonne (42) tend a rester horizontale et est
retenue par la face d'extremite arriere (49) de la tonne (42) et par
les faces (50) et (51) formant voile de la feuillure recevant le
chevalet (47) porteur du palier (44). Les paliers (43) (44) et (45)
sont proteges par des bottes (52),(53),(54) et (55), montees a
l'interieur de la cuve. Il n'sst pas necessaire du fait de la nature
des matieres transporthes d'assurer une atan cheite a l'water qui
accroit le cotte
Le rotor a pales (56) est dispose entre deux paliers montes sur les
faces d'extremite (49) et (57) de la tonne (42).Un palier
intermediaire (65) est monte sur la face superieure de la feuillu re.
Il est possible d'utiliser un rotor compose de plusieurs segments
paralleles an bord de la branche cylindrique de la tonne (42) et
travaillant a des vitesses differentes, comme avec des pales de forme
differentes pour s'adapter au mieux aux matieres a epan dre, notamment
lorsqu'elles ne sont pas identiques dans chacun des volumes determines
dans la tonne (42) par les faces (50) et (51) formant voile.A cet
effet, une bolte de reducteurs disposee sur la plaque superieure de
liaison des faces (50) et (51) peut etre avantageusement
prevue.Ltavantage d'une boite de reducteur reside en une diminution de
la vitesse de rotation du rotor d'ou une moindre perte de la puissance
de traction du tracteur qui peut tourner a un regime favorable.
La figure 5 presente un epandeur conforme a l'invention lors de
l'operation d'epandage. Le verin (28) est deploye dans le sens de la
fleche (58), ce qui a pour effet de rejeter vers le haut le point
d'appui (29) dispose sur la face d'extremite (26) de la tonne (25), de
faire tourner la tonne (25) autour du palier (33) porte par le
chevalet (32). La matiere contenue dans la tonne (25) vient affleurer
les pales du rotor (56), parallele au bord (62) de la branche
cylindrique (63) qui enrobe au moins partiellement le rotor a pales
(56) qui, en rotation comme l'indique la fleche (60), projette la
matiere (59) contenue dans la tonne (25) hors de celle-ci.Le niveau
(61) de la matiere (59) contenue dans la tonne (25) descendant au fur
et a mesure qu'elle est projetee hors de ladite tonne (25), il y a
lieu d'accrotre l'elongation du verin (28) au fur et a mesure du
travail d'epandage pour que les pales du rotor (56) puissent agir
efficacement. Leur encombrement est indique par le cercle (64).
A la figure 6 on peut voir en perspective cavaliere un epandeur
conforme a l'invention. Un chassis-remorque (66) a deux essieux (67)
et (68), muni d'un attelage (69) et d'un support de timon (70) a roue
escamotable, porte une tonne (71) par l'interm6- diaire de deux
chevalets (72) et (73)en bout desquels des paliers permettent sa
rotation. Les cllavalets sont arc boutes par une jambe (82). Des
verins (seul le verin (74) est visible) disposes de part et d'autre
des faces d'e tremit (78) et (81) paralleles et verticales de la tonne
(71), permettent le basculement de la tonne (71) du c8te du rotor (83)
dont on apercoit les extremites des pales (75) saillantes de la tonne
(71).Le rotor est entraine par un arbre a cardans (76) en attente de
raccordement au tracteur.
Une tble de protection (77) est disposee vers l'avant dans le
prolongement de la face d'extremite (78) qui recoit le point d'appui
du verin (74) sur la tonne (71); de meme, une t81e de protection
verticale (79) est disposee au dessus de la branche plane de la tonne
(71) de section en forme de U, branche qui ne s'enroule pas autour du
rotor Les toles de protection (77) et (79) peuvent etre amovibles Une
trappe de vidange (80) est menagee dans la surface laterale de la
tonne (713 sous le rotor (83). il est encore possible de menager une
telle trappe sur la face d'extremite arriere de l'epandeur.
La rapidite de l'epandage se controle directement du tracteur en
faisant varier la position de la cuve que l'on bascule au fur et a
mesure de l'avance du travail. Une largeur d'epanda ge de 4 a 6 metres
peut etre atteinte avec de bonnes conditions de repartition au sol
NOMENCLATURE l. ch ssis-remorque 2. moyens d'attelage
3.) essieux porteurs
4.)
5. tonne
6.)
7.) chevalets
8.)
9.)
10.) paliers
11.)
12.)
13.) races d'extremite de la tonne (5)
14.)
15.) voiles
16. face laterale plane 17. face laterale bombe
18.}
19.} paliers d'extremite du rotor a pales
20. entrainement par cardan du rotor a pales
roues
23. branche bombee 24. traverse arriere 25. tonne 26. face dtextremite
arriere de la tonne (25) 27. branche plane 28. verin 29. point d'appui
du verin sur la tonne (25) 30. plan. median longitudinal du
chSssis-remorque 31. point d'appui du verin sur la traverse (24) 32.
chevalet 33. palier porteur de la tonne (25) 34. palier d'extremite du
rotor a pales 35. levee 36. matiere a epandre stockee sur la levee 37.
fleches indiquant le possage de la matiere (36) 38. extremite
superieure de la tonne (25) 39. arc de cercle decrit par l'extremite
(38) 40. essieu 41. chEssis-remorque 42. tonne
43.
44. palier
45.
46.
47. chevalet
48.
49. face d'extremite arriere
51.) faces formant voile
52.)
53.)
54.) boites de protection des paliers
55.)
56. rotor a pales 57. face d'extremite avant 58. fleche indiquant le
sens de deployement du verin (28) 59. matiere a projeter hors de la
tonne (42) 60. fleche indiquant la rotation du rotor a pales 61.
niveau de la matiere (59) 62. bord de la branche bombee (63) de la
tonne (25) 63. branche bombee 64. encombrement des pales 65. palier
intermediaire 66. chassis-remorque
67.)
68.) essieux
69. attelage 70. support de timon 71. tonne
772 A¦chevalet
74. verin 75. pales 76. arbre a cardan 77. tle de protection 78, face
d'extremite 79. tble de protection 80. trappe de vidange 81. face
d'extremite 82. jambe 83. rotor
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Epandeur compose notamment d'une tonne-contenant la matierea
epandre, disposee sur un chassis-remorque, et d'au moinsun rotor a
pales travaillant dans la tonne pour projeter ladite matiere
caracterise enoe que la tonne est mobile autourd'un axe orthogonal a
l'axe des roues du chassis-remorque etque au moins un rotor a pales,
engage dans des paliers solidaires de la tonne, presente un axe ecale
par rapport auplan median longitudinal du chassis-remorque mais lui
etantparallele.Epandeur selon la revendication 1 caracterice en ce que
latonne repose sur au moins un palier solidaire du chassis-re-morque
et a une hauteur invariable par rapport a celui-ci 3. Epandeur selon
la revendication 1 caracterise en ce que l'axede rotation de la tonne
est decale par rapport au plan medianlongitudinal du chassis-remorque
et du cote du rotor a pales.4. Epandeur selon la revendication 1
caracterise en ce que la tonne est mobile en rotation sous l'effet d
d'au m-oins un verindont les points d'appui, respectivement sur le
chassis-remorque et sur la tonne, sont decales par rapport au plan
medianlongitudinal du chassis-remorque lorsque la tonne est en
position reieves.5. Epandeur selon la revendication 3 et la
revendication 4 caracterise en ce que le point d'appui d'au moins un
verin sur latonne est du cote oppose au rotor a pales par rapport au
planmedian longitudinal du chassis-remorque.6. Epandeur selon la
revendication 1 caracterise en ce que la tonne presente une section de
forme generale en U dont l'une desbranches est plane tnadis que
l'autre possede une forme oylindrique d'axe orthogonal a l'axe des
xoues du chassis-remorque,enrobant au moina partiellement le rotor a
pales 7. Epandeur selon la revendidation 2 caracterise en ce que
despaliers montes an bout de chevalets solidaires du chassis-re-morque
sont glisses ainsi que les chevalets dans des feuillures rentrantes de
la tonne qui constituent des voiles interieurs a celle-ci, determinant
des volumes independants lesuns des autres.8. Epandeur selon la
revendication 7 caracterise en ce que lenombre de segments ccaxizux du
rotor a pales est au plus egalau nombre de volumes de la tonne.9.
Epandeur selon la revendication 1 caracterise en ce que lespales
rigides et amovibles des rotors presentent une formeet une longueur
adaptee a la consistance de la matiere a epandre.10. Epandeur selon la
revendication 8 caracterise en ce que lavitesse de rotation des
segments du rotor a pales peut varierde l'un a l'autre.11. Epandeur
selon la revendication 6 caracterise en ce que aumoins une trappe de
vidange est menagee sur la partie de latonne determinee par le plan
longitudinal median et du cotedu rotor.12. Epandeur selon la
revendication 6 caracterise en ce que l'encombrement transversal de la
tonne en position relevee et enposition de travail est sensiblement
egal a la voie du chassis-remorque.13 Procede d'epandage utilisant un
epandeur selon l'une desrevendications precedentes caracterise en ce
que la tonneest maintenue inclinee du cote du rotor a pales sous
l'ef-fet d'au moins un verin afin que la matiere a projeteraffleure
les pales du rotor lorsqu'il est entraine en rostation
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [18][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [19][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2517924
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
33 Кб
Теги
fr2517924a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа