close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2518159A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (14/ 68)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(4/ 29)
[6][_]
ETRE
(25)
[7][_]
Est-a
(2)
[8][_]
Lte
(1)
[9][_]
Lic
(1)
[10][_]
Organism
(2/ 25)
[11][_]
BATIS
(24)
[12][_]
glis
(1)
[13][_]
Molecule
(5/ 10)
[14][_]
DES
(5)
[15][_]
water
(2)
[16][_]
APTES
(1)
[17][_]
argon
(1)
[18][_]
carac
(1)
[19][_]
Disease
(1/ 2)
[20][_]
Bruits
(2)
[21][_]
Generic
(1/ 1)
[22][_]
metal
(1)
[23][_]
Physical
(1/ 1)
[24][_]
18 s
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2518159A1
Family ID 8072111
Probable Assignee Technal France
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title JEU DE PROFILES EN ALLIAGE LEGER PERMETTANT DE REALISER SUR
CHANTIER TOUS TYPES DE BATIS DORMANTS POUR DOUBLE-FENETRE ET BATIS
DORMANTS AINSI OBTENUS
EN Title DOUBLE GLAZING WINDOW FRAME - USES INSULATING BLOCKS TO
PREVENT FORMATION OF THERMAL BRIDGE BETWEEN LIGHT ALLOY COMPONENTS
Abstract
_________________________________________________________________
LA PRESENTE INVENTION CONCERNE UN JEU DE PROFILES EN ALLIAGE LEGER
PERMETTANT DE REALISER SUR CHANTIER TOUS TYPES DE BATIS DORMANTS POUR
DOUBLE-FENETRE.
LE JEU DE PROFILES EN ALLIAGE LEGER COMPREND DES PROFILES 10 FORMANT
BATIS DORMANTS POUR CHACUNE DES DEUX FENETRES, DES PROFILES
D'ECARTEMENT 50 DESTINES A ETRE INSERES ENTRE DEUX PROFILES DORMANTS.
LES PROFILES DORMANTS 10 ET D'ECARTEMENT 50 SONT MUNIS DE MOYEN
D'ANCRAGE 25, 26; 65, 66 CAPABLES DE RECEVOIR DES ELEMENTS ALLONGES
70, THERMIQUEMENT ISOLANTS, MUNIS DE MOYENS D'ANCRAGE 74, 75, 76, 77
APTES A ASSURER, PAR SIMPLE ENGAGEMENT L'ASSEMBLAGE SUR CHANTIER ET LE
MAINTIEN DES DIFFERENTS PROFILES, TOUT EN REALISANT UNE COUPURE
THERMIQUE ENTRE LE BATI DORMANT DE FENETRE EXTERIEURE ET LE BATI
DORMANT DE FENETRE INTERIEURE.
The double-glazing window frame is made up of light alloy components
which form the basic structure for each window pane. The two panes are
separated by a spacer incorporating hooks at its ends which engage
beneath lips provided on intermediate thermally insulating blocks. The
components of the frame can be rapidly assembled to form a frame
which, due to the inclusion of the thermally insulating blocks,
prevents the formation of a thermal bridge.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne les encadrements dormants metalliques
de fenetre et plus particulierement un jeu de profiles en alliage
leger permettant de realiser, sur chantier, tous types d'encadrements
ou batis dormants pour double fenetre.
Les tendances actuelles a l'economie d'energie et notamment a
l'economie de chauffage, ont entraine ces dernieres annees, le
developpement de nombreux dispositifs visant a ameliorer 1'isolation
des parois vitrees des batiments
La solution la plus classique actuellement consiste a utiliser deux
vitres paralleles en menageant entre celles-ci un espace etanche qui
constitue un matelas d'air isolant formant en quelque sorte un
bouclier thermique contre le froid. De tels dispositifs sont
habituellement denommes "doubles vitrages1, lorsque les deux vitres
sont prevues des l'origine,ou "survitrages" lorsque la seconde vitre
est rapportee sur un vitrage simple d'origine.En outre, cette
disposition permet dans la plupart des cas de reduire notablement les
problemes d'isolation phonique en diminuant le niveau acoustique des
bruits exterieurs.
Cependant si ces dispositifs permettent de realiser des economies de
chauffage, ils ne donnent pas entiere satisfaction. En particulier
dans le cas des fenetres ne presentant pas une etancheite peripherique
suffisante, i1effica- cite d'un double vitrage est pratiquement nulle.
Pour tenter de remedier a cet inconvenient on a propose de realiser
non plus des doubles vitrages mais des doubles fenetres. La double
fenetre permet alors de supprimer les courants d'air qui peuvent
exister avec une fenetre simple. De plus l'intervalle existant entre
les deux fenetres peut avoir une epaisseur bien superieure a celle de
l'intervalle etanche du double vitrage, ce qui permet de diminuer
d'autant le coefficient de transmission thermique utile S.
Si donc, dans son principe, la double fenetre semble bien constituer
la solution ideale pour realiser des economies d'energie par
amelioration de l'isolation des parois vitrees, il n'en reste pas
moins que dans la pratique, les doubles fenetres n'ont eu jusqu'ici
qu'un developpement relativement faible.
Un tel phenomene semble trouver ainsi son explication. Pour etre
parfaitement efficace, une double fenetre doit etre a la fois robuste,
etanche et comporter une coupure thermique entre les batis dormants
respectifs des fenetres interieure et exterieure. Il etait donc
jusqu'ici#necessaire de preparer en usine les batis dormants de
fenetre, afin d'assurer de facon satisfaisante la liaison et
l'assemblage entre les deux cadres metalliques formant b tis dormants
respectif s pour la fenetre exterieure et la fenetre interieure, et
une piece de raccord thermiquement isolante formant coupure thermique
insbrfe entre ceux-ci.Un tel imperatif etait egalement impose par la
necessite d'assurer une liaison rigide entre le cadre exterieur et le
cadre interieur afin d'eviter les phe- noumene de resonnance fort
genants sur le plan acoustique.
Malgre les moyens et les procedes fort onereux necessaires pour un tel
assemblage en usine des batis dormants de double fenetre, ces
dispositifs seraient susceptibles de donner satisfaction sur le plan
de l'isolation acoustique et thermique. Cependant en raison du grand
nombre des types de fenetres utilisees, a titre d'exemples on peut
citer les fe netres ouvrant a la francaise, a l'anglaise, les fenetres
coulissantes, les fenetres a guillotine, etc... les combinaisons ainsi
realisables (double fenetre a la francaise, fe netre a la francaise et
fenetre coulissante etc...3 sont multiples et exigent chacune un type
particulier d'encadrement ou bati -dormant.
On comprend qu'ainsi les problemes de stockage et d'approvisionnement
de tels encadrements dormants premontres sont tout-a-fait insolubles.
En effet il s'avere quasiment impossible de disposer d'un bati dormant
qui corresponde pre cisement a la combinaison-de double fenetre
requisera l'ecar- tement souhaite entre les deux fenetres, aux
dimensions de celles-ci...
Actuellement on trouve donc dans le commerce des encadrements dormants
premontes pour double fenetre repondant seulement a quelques
combinaisons et dimensions particulieres.
Malgre les avantages importants presentes par les doubles fenetres
vis-a-vis des doubles vitrages (suppression des courants d'air,
diminution du coefficient de transmission thermique utile X..-.), on
etait donc enclin jusqu'ici a abandonner les doubles fenetres au
profit des doubles vitrages.
Ces derniers presentent en effet l'interet de permettre d'adapter un
modele standard de survitrage a tout type de fenetre ancienne ou
neuve.
La presente invention vient maintenant proposer un nouveau jeu de
profilEs permettant de realiser, sur chantier, tous types de batis
dormants pour double fenetre, ctest-a- dire quels que soient la
combinaison de double fenetre, lte- cartement entre les deux fenetres,
les dimensions..
Le jeu de profiles conforme a la presente invention comprend des
profiles en alliage leger formant batis dormants pour chacune des deux
fenetres, des profiles d'ecartement en alliage leger destines a etre
inseres entre deux profiles dormants pour determiner 11 ecartement
entre ceux-ci, lesdits profiles dormants et lesdits profiles
d'ecartement etant ma- nis de moyens d'ancrage capables de recevoir
des elements allonges thermiquement isolants, en materiau synthetique,
munis de moyens d'ancrage complementaires aptes a assurer, par simple
engagement, l'assemblage sur chantier et le maintien des differents
profiles tout en realisant une coupure thermique entre #le bati
dormant de fenetre exterieure et le bati dormant de fenetre
interieure.La Demanderesse a en effet constate que,bien qu'allant a
l'encontre des idees preconcues qui voulaient qu'un tel assemblage
soit obligatoirement realise en usine, un tel jeu de profiles donne
entierement satisfaction, tant sur le plan acoustique que sur le plan
ther mi#ue.
De plus le jeu de profiles conforme a la presente invention permet de
realiser des batis dormants pour double fenetre repondant a tous types
de combinaisons et ceci a un cout tres economique, dans la mesure ou
les problemes de stockage precedemment poses n' existent plus, puisque
il suffit de disposer d'une serie de profiles correspondant a chaque
type de fenetre, et d'assembler ceux-ci de facon appropriee a chaque
combinaison ou cas particulier.
Outre la robustesse et la simplicite, le jeu de profiles conforme a la
presente invention permet de retrouver les avantages inherents aux
doubles fenetres, a savoir les econo- mies d'energie de chauffage dues
a une reduction importante des deperditions calorifiques occasionnees
par les vitrages, et a une suppression des courants d'air, une
diminution du niveau acoustique des bruits exterieurs, ainsi qu'un
confort accru du a la suppression de toute condensation et de l'effet
desagreable produits par le contact des parois froides.
La Demanderesse a en effet constate que malgre la simplicite du
montage, un tel jeu de profiles permettait de realiser un assemblage
suffisamment stable et rigide entre les batis dormants exterieur et
interieur en utilisant comme pieces de raccordement les elements
thermiquement isolants destines a former la coupure thermique entre
ceux-ci.
Selon une caracteristique particuliere de la presente invention,
chacun des moyens prevus sur les prof s dormants et les prof ils
d'ecartement est forme de deux nervures lon gitudinales et-paralleles
disposees respectivement sur deux parois opposees de chaque profile
dormant et de chaque profile d'ecartement et auvoisinage du bord de
ces parois, pour former deux saillies longitudinales! ae part et
d'autre desdits profiles, tandis que les elEments thermiquement
isolants en mate riau synthetique possedent une section droite en
"I"ou "i'" a ailes paralleles, chacune des ailettes ainsi formees de
part et d'autre de l'ame des elements thermiquement isolants tant.
munie sur-son interieur d'une portee d'appui correspondante, destinee
4 venir en engagement avec une nervure ion- gitudinale des profiles,
par flexion desdites ailettes, de facon a s'ancrer sur les nervures et
interdire ainsi la separation des profiles.
D'autres caracteristicwues et avantages de la presente invention
apparaitront a la lecture de la description detaille qui va suivre et
en regard des dessins annexes donnes a titre d'exemples non limitatifs
et sur lesquels - la figure 1 represente, en position assemblee et en
coupe transversale, les pieces d'appui d'un bati dormant pour double
fenetre conforme a la presente invention, formee de deux fenetres
coulissantes, - la figure 2 represente, en position non assemblee et
en coupe transversale, les pieces d'appui d'un bati dormant pour
double fenetre conforme a la presente invention, formee une fenetre
coulissante et d'une fenetre a la francaise - la figure 3 represente,
en coupe transversale1 un profile d'ecartement selon une variante de
realisation conforme a la presente invention.
Pour simplifier l'expose et les figures, seules les pieces d'appui des
batis dormants ont ete representees et seront decrites par la suite.
Il devra cependant etre entendu que la presente invention s'applique a
la totalite des batis donnants pour double fenetre, et a ce titre
concerne egalement les montants lateraux et la traverse superieure de
ceux-ciS qui seront de meme formes de profiles allonges formant
dormants de fenetre, de profiles d'ecartement destines a etre inseres
entre ceux-ci, et d'elements thermiquement isolants assurant
l'assemblage de l'ensemble.
De facon arbitraire, les elements de fenetre interieure sont
representes sur la droite de la figure, tandis que les elements de
fenetre exterieure sont representes sur la gauche de la figure.
Comme cela apparait sur les figures 1 et 2-, le jeu de profiles en
alliage leger conforme a la presente invention comprend des profiles
10 et 30 formant dormants de fenetre, des profiles d'ecartement-50
destines a etre inseres entre deux profiles dormants (10, 30) pour
determiner l'ecartement entre ceux-ci. Lesdits profiles dormants et
lesdits profilesd'ecartement sont munis de moyens d'ancrage (qui
seront decrits plus en details dans la suite de la presente
description) destines a recevoir des elements 70 thelmiguement iso-
lants.Ces derniers sont munis de moyens d'ancrage complemen- taires,
aptes a permettre d'assurer, par simple engagement, l'assemblage sur
chantier et le maintien des differents profiles, tout en realisant une
coupure thermique entre le bati dormant de fenetre exterieure et le
bati dormant de fenetre interieure (moyens d'ancrage qui seront
egalement decrits plus en details dans la suite de la presente
description).
Les profiles seront decrits par la suite en refe- rence a leur
position installee sans que cela ne soit limitatif. les pieces d'appui
10 formant dormants pour fenetre coulissante, representees sur les
figures 1 et 2, se composent de deux parois sensiblement
planes#paralleles et:#ri#ontales
Il et 12 reliees entre elles et a leurs extremites par deux toiles
verticales 13 et 14 qui leur sont perpendiculaires, de facon a definir
entre ces differentes cloisons une chambre 15.
La paroi horizontale superieure il, est munie de deux elements
verticaux 16 et 17 en saillie vers l'exterieur du profile.
Comme cela apparait sur les figures 1 et 2, chacun de ces elements 16
et 17 est destine a etre chevauche par les traverses inferieures 1QQ
de chaque demi-fenetre coulissante.
Les traverses inferieures 100 constituant le cadre mobile des doubles
fenetres seront ici decrites de facon succincte; ces traverses
pourront en effet prendre toutes formes classiques appropriees.
Comme-cela apparait sur les figures 1 et 2, la traverse horizontale
inferieure 100 de chaque demi-fenetre coulissante est formee de deux
toiles planeslparalleles et verticales 101 et 102 reliees entre elles
par une paroi horizontale 103, sensiblement aux deux-tiers de leur
hauteur.
Ainsi les deux toiles verticales 101 et 102 et la paroi horizontale
103 delimitent au-dessus de la paroi 103 une,cham- bre 104 destinee a
recevoir par exemple un joint en elasto- mere de section droite
generale en U dans lequel est inseree la vitre. Ledit joint en
elastomere est maintenu dans la chambre 104 a l'aide de rainures
prevues a la partie su perieure des toiles verticales lOi et 102 et
sur l'interieur de celles-ci.De plus la paroi horizontale 103 porte
sur sa surface inferieure, une rainure longitudinale 105 destinee a
recevoir tous accessoires appropries. En outre les toiles verticales
101 et 102 sont munies chacune a leur extremite inferieure et sur leur
surface interieure', de nervures qui delimitent deux rainures en
vis-a-vis 106 et 107. Ces rai nures 106 et 107 sont destinees a
recevoir des joints assurant l'etancheite de la double fenetre, tels
que des profiles en Flastombre, des lames mXtalliques flexibles ou
encore des brosses mohair.On comprend que l'emboitement en chicane
assure par le chevauchement des deux tosles verticales 101 et 102 de
part et d'autre des elements verticaux en saillie 16 et 17 precites,
permet en outre de parfaire l'etancheite de la double fenetre.
Bien entendu il est egalement possible de disposer dans le fond de la
rainure menagee entre les deux elements verticaux en saillie 16 et 17
tous moyens classiques tels qu'une brosse mohair pour parfaire
l1etancheite de l'ensemble.
Comme cela apparait sur les figures 1 et 2 chacun des elements en
saillie 16 et 17 est muni a son extremite dun bourrelet dans lequel il
est prevu une rainure loe#itudinale destinee la encore a recevoir tous
moyens appropries.
La paroi horizontale inferieure 12 possede sur sa surface inferieure
des structures 27 et 28 delimitant trois rainures 18, 19 et 20. La
rainure centrale 18 s'etend sur la majeure partie de la largeur de la
paroi inferieure 12, et est ouverte vers le bas tandis que les
rainures 19 et 20 disposees lateralement de part et d'autre de la
rainure centrale 18, possedent une ouverture normale a celle de cette
derniere.
Comme cela apparaitra clairement dans la suite de la presente
description, chacune des-rainures laterales 19 et 20 est destinee a
recevoir des bavettes d'etancheite ou couvre-joints.
De facon avantageuse, la paroi horizontale inferieure 12 peut etre
munie, sensiblement en son centre, d'un renfort 21, destine a
supporter le serrage de vis susceptibles d'immobiliser tous
accessoires introduits par coulissement dans la rainure 18. En outre
on comprend que les-parois 27 et 28 delimitant les trois rainures
inferieures 18, 19 et 20 servent en quelque sorte de pieds d'appui qui
viennent reposer sur les elements de la construction. Comme cela
apparat egalement sur les figures, la paroi horizontale superieure il
est de plus munie,au voisinage de la toile verticale Interieure 14,
d'un troisieme element v#ertical en saillie 22 d'une hauteur
sensiblement identique a celle des elements verticaux 16 et 17
precites.Ce trosieme element en saillie 22 a d'une part pour role de
parfaire la finition cote interieur du batiment, et d'autre part de
completer l'emboitement en chicane entre les traverses inferieures
(10Q) composant les cadres mobiles des doubles fenetres et le bati
dormant (10).
Les rainures 18, 19, 20, 106 et 107 possedent toutes une ouverture de
dimension inferieure a leur largeur interne de facon a maintenir
emprisonnes les differents accessoires qui y sont introduits.
Comme cela apparait toujours sur les figures, chacun des moyens
d'ancrage prevu sur les profiles dorinants '10 est forme de deux
nervures longitudinales et paralleles, 25 et 26, disposees
respectivement sur les deux parois horizontales opposees 11 et 12, et
au voisinage du bord de celles-ci pour former deux saillies
longitudinales vers l'exterieur des profiles 10 de part et d'autre de
ceux-ci. Ainsi la paroi superieure 11 possede deux nervures
longitudinales 25, une a chacune de ses extremites, et de meme la
paroi infe- rieure 12 possede deux nervures longitudinales 26.
On va maintenant decrire la structure des pieces d'ecartement 50
representees sur les figures 1 et 2.
Chaque piece d'ecartement 50 est formee de deux parois horizontales 51
'et 52 sensiblement planes et paralleles, reliees entre elles et a
leurs extremites par deux toiles 53, 54 qui leur sont perpendiculaires
de facon a.de- finir entre ces differentes cloisons une chambre 55.
La paroi horizontale inferieure 52 est munie sur sa surface inferieure
de deux structures 59 et 60, delimitant entre elles une rainure 58
destinee a recevoir tous accessoires appropries. De facon a permettre
d'immobiliser des accessoires engages dans la rainure 58, a l'aide de
vis serrees sur la paroi inferieure 52, cette derniere est munie
longitudinalement et sensiblement en son centre d'un renfort 61.
Les structures 59 et 60 precitees peuvent servir de pied pour
l'ensemble, en reposant sur la construction.
LA encore chacun des moyens d'ancrage prevu sur les profiles
d'ecartement 50 est forme de deux nervures 65, 66 longitudinales et
paralleles, disposees respectivement sur les deux parois horizontales
51 et 52 des profiles d'ecarte- ment et au voisinage des extremites de
celles-ci, pour former deux saillies longitudinales vers l'exterieur
de part et d'autre desdits profiles.
La paroi horizontale superieure 51 possede deux nervures
longitudinales 65, une a chacune de ses extremites, et de meme la
paroi horizontale inferieure 52 possede deux nervures longitudinales
56. Ainsi des profiles dormants 10 (ou 10 et 30) peuvent etre
assembles de part et d'autre du prof il le d'ecartement 50
On va decrire maintenant les elements allonges thermiquement isolants
70, en materiau synthetique munis des moyens d'ancrage complementaires
de ceux des profiles d'ecartement (50) et des profiles dormants (10,
30) susceptibles d'assurer, par simple engagement, l'assemblage sur
chantier et le maintien des differents profiles tout en realisant une
coupure thermique entre le cadre dormant de fenetre exterieure et le
cadre dormant de fenetre interieure.
Chacun desdits elements thermiquement isolants 70 possede une section
droite en I a ailes 72, 73 paralleles, horizontales et
perpendiculaires a l'ame centrale verticale 71.
Chacune des demi ailes ou ailettes formees de part et d'autre de l'ame
centrale verticale 71 est munie sur sa surface interieure d'une portee
d'appui 74, 75, 76 et 77 qui est destinee a venir chevaucher une
nervure longitudinale (25, 26;65, 66) des profiles (10, 30, 50), par
flexion desdites ailettes de facon a s'ancrer sur les-nervures 25, 26,
65, 66 et interdire ainsi la separation des profiles dormants et des
profiles d'ecartement 50.
Les pieces d'appui du bati dormant pour double fenetre coulissante,
representees sur la figure 1 ayant ete decrites, on va maintenant
proceder a la description des pieces d'appui du bati dormant pour
double fenetre formee d'une fenetre coulissante et d'une fenetre a la
francaise, representees sur la figure 2.
On apercoit sur cette figure 2 les deux profiles 10 et 30 formant
dormants respectifs pour la fenetre coulissante exterieure (a gauche
sur la figure) et la fenetre Z la franbaise interieure CA droite sur
la figure), dont les traverses inferieures 100 et 12Q sont seules
representees. Un profile d'ecartement 50 est insere entre les deux
profiles dormants 10 et 30, et immobilise entre ceux-ci a l'aide de
deux ele- ments thermiquement isolants 70, tels que precedemment
decrits.
Le profile dormant la, le profile d'ecartement 50, les deux profiles
thermiquement isolants de liaison 70 et les traverses inferieures 100
des fenetres coulissantes sont strictement identiques aux elements
correspondants decrits en regard de la figure 1.
Le profile 30 formant piece d'appui pour une fenetre ouvrant la
francaise se compose de deux toiles horizontales paralleles 31 et 32,
reliees entre elles et a leurs extremi tes par deux parois verticales
33 et 34, de facon a definir entre ces differentes cloisons une
chambre 35. La toile superieure horizontale 31 possede, du cote de la
paroi verticale 33 tournee vers l'exterieur, un element vertical 36
formant saillie vers l'exterieur du profile et en retrait de la paroi
verticale 33 precitee. L'element vertical en saillie 36 possede a sa
partie superieure une rainure 37 dirigee vers l'interieur, destine a
recevoir un joint d'etancheite ou tous accessoires appropries. En
outre la toile horizontale superieure 31 possede sur sa surface
superieure, deux rainures.
38 et 39 susceptibles de recevoir des joints d'etancheite ou tous
accessoires. Enfin la toile horizontale inferieure 32 possede sur sa
surface inferieure deux structures 47 et 48 delimitant toirs rainures
40, 41 et 42. Z;a rainure centrale 40 possede une largeur couvrant
sensiblement la totalite de la largeur de la toile horizontale
inferieure 32 et possede une ouverture dirige vers le bas Comme cela.
apparait sur la figure 2, les rainures 41 et 42 prevues- lateralement
de part et d'autre de la rainure centrale 40, possedent une ouverture
sensiblement normale a l'onverture de cette derniere, c'est-a-dire
respectivement vers l'exterieur (gauche de la figure) et l'interieur
(droite de la figure).Ces rainures 41 et 42 sont destinees a. recevoir
des bavettes d'etancheite ou couvre-joints qui seront decrits plus en
details dans la suite de la presente description. L'ensemble des
rainures37, 38, 39, 40, 41 et 42 ainsi definies sur la piece d'appui
30 possedent toutes une ouverture de dimension inferieure a leur
largeur interne, de facon a maintenir emprisonnes les differents
accessoires qui y sont introduits.
Les moyens d'ancrage prevus sur le prof lIE dormant 30 sont formes de
deux nervures longitudinales et paralleles 45, 46 disposees
respectivement sur les deux toiles horizontales 31 et 32 et au
voisinage du bord exterieur (gauche de la figure) de celles-ci pour
former deux saillies longitudinales respectivement vers le haut et
vers le bas.
Selon le mode de realis#ation represente sur la figure 2 de la piece
d'appui,30, les moyens d'ancrage (45, 46) ne sont prevus que d'un cote
de celle-ci. Bien entendu il est egalement possible de prevoir des
moyens d'ancrage analogues aux moyens 45 et 46 precedemment decrits
des deux cotes des profiles dormants 30. Ainsi de tels profiles
dormants 30 pourront etre utilises pour former des batis dormants
exterieurs ou batis dormants interieurs.
La traverse inferieure 120 des fenetres ouvrant a la francaise telle
que representee sur la figure 2 se compose de deux toiles paralleles
horizontales 121 et 122, reliees entre elles et a leurs extremites par
deux parois verticales 123 et 124 qui leur sont perpendiculaires, de
facon a. definir entre ces differentes cloisons une chambre 125. La
paroi verticale 123 destinee etre disposee du cote exterieur se
prolonge vers le haut par une aile 126 qui possede a sa partie
superieure une rainure 127 dirigee vers l'interieur, des tintee a
recevoir tous accessoires appropries tels qu'un joint d'etancheite.De
meme la paroi verticale 124 destinez a etre disposee du cote interieur
se prolonge vers le bas par une aile 128 destinee d'une part a
parfaire l'esthetique vint6 rieure et l'etancheite de la fenetre. a
toile horizontale superieure 121 possede sensiblement en son centre
une rainure longitudinale 129 en queue d'aronde destinee par exemple
recevoir un joint en elastomere dans lequel sont immobilisees les
vitres composant la fenetre. De meme la toile horizontale inferieure
122 possede une rainure longitudinale 130 destinee a recevoir tous
ditspositifs classiques necessaires pour assurer une
parfaiteetancheite de l'assemblage.On comprend qu'ainsi l'assemblage
forme d'une part, par la saillie verticale 36 et la toile horizontale
superieure 31 de la piece appui 30, et d'autre part, la toile
horizontale inferieure 122 et l'aile verticale l28} forme une chambre
de detente intermediaire fermee de part et d'autre par des joints
appropries, tels que lames de ressort en acier inoxydable ou joints en
elastomere portant des levres souples. Dans tous les cas de figures,
lesdits joints sont disposes de telle sorte qu'ils viennent
s'appliquer contre les profiles, sous la pression eventuelle du vent
et s'opposent ainsi au passage de l'air.La encore les moyens d'ancrage
prevus sur les profiles dormants 30 sont formes de deux nervures
longitudinales et paralleles 45 et 46 disposees respectivement sur les
deux parois horizontales opposees 31 et 32, et-au voisinage du bord de
celles-ci pour former deux saillies longitudinales vers l'exterieur de
part et d'autre desdits profiles 30, saillies longitudinales sur
lesquelles viennent s'ancrer les portees d'appui 74 a 77 des elements
thermiquement isolants 70, tel que cela a ete precedemment defini.
De plus afin de parfaire la finition de l'assemblage, cote interieur,
des couvre-joints 90 sont destines a etre immobilises sur les profiles
dormants interieurs. De meme dans le but d'assurer la finition
exterieure ainsi que l'etancheite a l'water et ' l'impermeabilite a'
l'air, des bavettes d'etancheite (non representees) analogues aux
couvrejoints precites, peuvent etre immobilisees sur les profiles
dormants exterieurs.
Comme cela apparait sur la figure 2, les couvrejoints 90 sont
avantageusement formes de profiles composes d'une ame plane 91
supportant au voisinage de l'une de ses extremites une cage
susceptible de deformation 92. Ladite cage de deformation est formee
de deux ailes 93 et 94, sensiblement normales a l'ame 91 et munies sur
leur surface ex terieure de saillies, formant portees d'appui lorsque,
apres deformation, la cage 92 est introduite dans une rainure 41 ou 42
(19 ou~20) prevue sur les profiles dormants 10 et 30, tel que
precedemment decrit. Bien entendu la forme et la largeur du
couvre-joint 90 seront determinees en fonction de chaque cas
particulier.
Pour proceder au montage des batis dormants conforme mes a la presente
invention, il suffit de disposer les dif ferents profiles comme cela
est represente sur la figure 2.
C'est-a-dire d'inserer un profile d'ecartement 50 entre deux profiles
dormants (10 et 10, 10 et 30). puis d'immobiliser les differents
profiles a l'aide d'elements thermiquement isolants 70, en amenant les
portees d'appui 74 a 77 prevues sur les ailes de ces elements, en
accrochage sur les nervures en saillie 25, 26, 45, 46, 65, 66 de facon
a assurer l'assemblage rigide de l'ensemble. Un tel assemblage peut
donc etre realise tres simplement sur chantier.
Bien entendu il est possible de prevoir des profiles d'ecartement 50
de differentes largeurs. Selon une variante de realisation, il est
egalement possib e d'assembler directement l'un sur l'autre deux
profiles dormants a l'aide d'un element thermiquement isolant 70 sans
utiliser des profiles d'ecartement 50.
On comprend qu t ainsi grace aux profiles conformes a la presente
invention il est possible d'envisager a partir d'un nombre
relativement reduit de profiles le montage de tous types de batis
dormants pour double fenetre. En outre, grace a la possiblite de
montage sur chantier des profiles, et en adaptant la forme
particuliere des profiles d'encadrement 50, comme cela est represente
sur la figure 3, il est possible d'assembler deux fenetres de
dimensions differentes, en formant les moyens d'ancrage 65 et 66
prevus aux deux ex tremites des elements d'ecartement dans des plans
differents.
La piece d'ecartement 50' representee sur la figure 3 est formee de
deux parois paralleles 51', 52,'non planes, reliees entre elles et
aleurs extremites par des toiles verticales 53 et 54. Chacune des
parois 51' et 52' est composee de trois segments d'inclinaison
differente. Les deux segments extremes sont, en position installee,
sensiblement horizontaux et le segment central, incline, assure une
liaison entre ceux-ci.
Les nervures d'ancrage 65 et 66 sont disposees au voisinage du bord
des segments extremes. Un tel mode de realisation pourra etre
avantageux en particulier dans le cas de renovation en permettant de
recuperer et d'assembler des fenetres de dimensions differentes.
De meme il est egalement possible de disposer un profile d'encadrement
50 forme de parois 51, 52 de forme generale en "U" dans le cadre de
l'ouverture prevu dans la construction, et de venir appliquer les
profiles. des batis dormants 10 et 30 de part et d'autre de celle-ci
en venant en quelque sorte pincer le mur de la -construction. de facon
a installer ainsi des fenetres dont les dimensions sont sensiblement
egales aux dimensions de l'ouverture prevue dans la construction. On
comprend bien entendu qu'un tel cas d'installation serait tout-a-fait
incompatible avec des profiles dormants assembles en usine.
D'une facon generale les montants lateraux et les' traverses
superieures des batis dormants auront des structures similaires a
celles des pieces d'appui qui viennent d'etre decrites. Chacun des
profiles aura donc une forme sensiblement parallelepipedique composee
par quatre cloisons dont deux cloisons opposees comportent au
voisinage de leurs bords des nervures longitudinalesdtancrage.
En outre-, les profiles comporteront toutes structures appropriees
necessaires au mouvement et guidage des vantaux, tels que: supports de
gonds sur les montants lateraux pour une fenetre ouvrant a la
francaise ou a l'anglaise, glis sieres ou rails sur la traverse
superieure pour les fenetres coulissantes, glissieres ou rails sur les
montants lateraux pour une fenetre a guillotine.
Conformement a la presente invention, les profiles peuvent etre, sur
chantier, coupes a longueur desiree, assembles sous forme de cadre
dormant pour fenetre interieure, cadre dormant d'ecartement, cadre
dormant pour fenetre exterieure a l'aide de moyens multiples tels que
vissage, rivetage, soudage oxyactilenique, par points, par resistance,
a l'arc et a l'arc sous argon ou encore par collage, et enfin
assembles entre eux a l'aide des elements thermiquement isolants avant
d'etre fixes sur la construction.
Bien entendu, la presente invention n'est pas limi tFe aux modes de
realisation qui viennent d'etre decrits a partir desquels on pourra
imaginer de nombreuses variantes de realisation sans' pour autant
sortir du cadre de la presente invention.Par exemple dans le cas ou
les profiles- formant batis dormants pour chacune des deux fenetres,
sont relies entre eux uniquement par des profile thermiquement
isolants 70, ceuxci pourront avoir toute largeur appropriee, On pourra
ainsi prevoIr toute une gamme de profiles isolants 70 de largeur va
riable, De meme bien que dans la description detaillee on se soit
limite a des profiles thermiquement isolants de section droite en "I"
de nombreuses variantes de realisation pourront etre utilisees dans le
cadre de la presente invention, et no tamment des profiles
d'ecartement de section droite en "H", en adaptant en consequence la
forme des profilds en alliage metal- lic (l0), 30, 50).
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Jeu de profiles permettant de realiser sur chantier tous types de
batis dormants pour double fenetre, caracterise par le fait qu'il
comprend - des profiles (10,30) en alliage leger formant batis
dormants pour chacune des deux fenetres, - des profiles d'ecartement
(50) en alliage leger destines a etre inseres entre deux profiles
dormants (10,'30) pour deter- miner l'ecartement entre ceux-ci,
lesdits profiles dormants et lesdits profiles d'ecartement etant munis
de. moyens d'ancrage (25, 26, 45, 46; 65, 66) capables de recevoir -
des elements allonges (70) thermiquement isolants, en materiau
synthetique, munis de moyens d'ancrage complementaires (74, 75, 76,
77), aptes a assurer, par simple engagement, l'assemblage sur chantier
et le maintien des differents profiles tout en realisant une coupure
thermique entre le bati dormant de fenetre exterieure et le bati
dormant de fenetre interieure.
2. Jeu de profiles selon la revendication 1, carac terise par le fait
que chacun des moyens d'ancrage prevus sur les profiles dormants et
lesprofiles d'ecartement est forme de deux nervures (25, 26, 45, 46;
65, 66) longitudinales et paralleles disposees respectivement sur deux
parois opposees (11, 12; 31, 32; 51, 52) des profiles dormants et des
paroi files d'ecartement et au voisinage du bord de celles-ci, pour
former deux saillies longitudinales, de part et d'autre desdits
profiles et par le fait que les C#lements thermiquement isolants,
possedent une section droite en I ou H a ailes (72,73) parallele
chacune des ailettes ainsi formees de part et d'autre de l'amie des
elements thermiquement isolants etant munie sur Son inte- rieur d'une
portee d'appui (74,75,76,77) correspondante destinee a venir en
engagement avec une nervure longitudinale des profiles, par flexion
desdites ailettes de facon a s'ancrer sur les nervures et interdire
ainsi la separation des profiles.
3. Jeu de profiles selon l'une des revendications 1 et 2,
caracterise-par le fait qu'il est en outre prevu pour parfaire la
finition cote interieur, des couvre-joints (90) destines a etre
immobilses sur le profile dormant interieur (10,30).
4. Jeu de profiles selon l'une des revendications 1 a 3, caracterise
par le fait qu'il est en outre prevu, pour assurer la fin#tion
exterieure ainsi que l'etancheite al'water et la permeabilite a l'air,
des bavettes d'etancheite (90) des tinees-a etre ommobilisees sur les
profiles dormants exterieurs (10,30).
5. Jeu de profiles selon l'une des revendications l a 4, caracterise
par le fait qu'il est destine a former un encadrement-dormant pour
double fenetre composee de deux fenetres battantes.
6. Jeu de profiles selon l'une des revendications 1 a 4, caracterise
par le fait qu'il est destine a former un encadrement dormant pour
double fenetre composee de deux fenetres coulissantes.
7. Jeu de profiles selon l'une des revendications 1 a 4, caracterise
par le fait qu'il est destine a former un encadrement dormant pour
double fenetre compose d'une fenetre battante et d'une fenetre
coulissante.
8. Bati dormant pour double fenetre forme par lras- semblage de
profiles conformes a l'une des revendications 1 a 7, caracterise par
le fait qu'il comprend des profiles (10, 3Q) en alliage leger formant
batis dormants pour chacune des deux fenetres et au moins des elements
allonges (70) thermiquement isolants, aptes# a ass#rer par assemblage
sur chantier, le maintien des differents' profiles tout en realisant
une coupure thermique entre le bati dormant de fenetre exterieure et
le bati dormant de fenetre interieure.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [27][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [28][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2518159
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
46 Кб
Теги
fr2518159a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа