close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2518194A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (13/ 53)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(3/ 39)
[6][_]
ETRE
(25)
[7][_]
Trou
(11)
[8][_]
Est A
(3)
[9][_]
Physical
(7/ 7)
[10][_]
22 s
(1)
[11][_]
20 s
(1)
[12][_]
46 s
(1)
[13][_]
48 s
(1)
[14][_]
318 s
(1)
[15][_]
324 s
(1)
[16][_]
51 s
(1)
[17][_]
Polymer
(1/ 5)
[18][_]
Rayon
(5)
[19][_]
Molecule
(2/ 2)
[20][_]
I-I
(1)
[21][_]
paral
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2518194A1
Family ID 2612709
Probable Assignee Stierlen Maquet Ag
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title A clamp (310) for securing objects on a profiled rail of
substantially rectangular cross-section comprises a housing...
FR Title DISPOSITIF DE FIXATION D'UN OBJET EN UN POINT QUELCONQUE
D'UNE REGLE PROFILEE
Abstract
_________________________________________________________________
A clamp (310) for securing objects on a profiled rail of substantially
rectangular cross-section comprises a housing part (312) which can be
connected to the object to be secured and a clamping piece (332)
pivotably mounted on said housing part. The housing part (312) is of
L-shaped construction for bearing on three faces of the profile rail,
there being formed at the free end of the short L-leg (314) a
claw-shaped projection (316) perpendicular to said L-leg. The clamping
piece is mounted on an eccentric portion (328) of a bearing bolt
(324), the axis of which runs parallel to the faces, bearing on the
profiled rail, of the clamp (310) and which is rotatable by means of a
handle (350). In addition, the clamping piece is prestressed by means
of a spring into its clamping position, in which it bears against the
opposing face, facing away from the short L-leg of the housing part
(312) of the profiled rail. By turning the bolt, the clamping piece in
the release position can be lifted from the profiled rail and in the
clamping position it can be brought up to the profiled rail.
DISPOSITIF DE FIXATION D'UN OBJET EN UN POINT QUELCONQUE D'UNE REGLE
PROFILEE.
IL COMPREND UN CORPS312 POUVANT ETRE REUNI A L'OBJET A PORTER ET UNE
PIECE DE BLOCAGE332 MONTEE PIVOTANTE SUR CE CORPS POUR PRESENTER UN
PROFIL EN L VENANT S'APPUYER CONTRE TROIS FACES DE LA REGLE,
L'EXTREMITE LIBRE DE LA BRANCHE COURTE314 AYANT UNE PARTIE AVANCEE316
PERPENDICULAIRE A CETTE BRANCHE TANDIS QUE LA PIECE DE BLOCAGE EST
MONTEE SUR UN TRONCON EXCENTRE328 D'UN AXE324 QUI EST PARALLELE AUX
FACES DE SERRAGE DE LA PATTE DE FIXATION310 SUR LA REGLE PROFILEE ET
QUE L'ON PEUT FAIRE PIVOTER AU MOYEN D'UNE POIGNEE350.
Description
_________________________________________________________________
L'invention a pour objet un dispositif de fixation pour le maintien
d'objets le long d'une regle profilee de section substantiellement
rectangulaire, comprenant un corps pouvant etre relie a l'objet a
tenir et devant venir s'appuyer contre au moins une face de la regle
profilee ainsi qu'une piece de blocage articulee sur le corps et
devant venir s'appuyer contre une face opposee de la regle profilee
L'invention concerne en particulier, mais pas exclusivement, un
dispositif de fixation de ce type servant a faire tenir divers objets
sur des tables d'operation.Sur ces tables, les regles profilees
mentionnees plus haut sont disposees, de maniere connue, au moins sur
leurs cotes longitudinaux, de sorte qu'on peut fixer a n'importe quel
endroit voulu le long de la table, par exemple,des appuis pour les
jambes d'un patient, des supports pour attacher les bras et les jambes
d'un patient, des supports pour des reservoirs de perfusion, etc...
Les dispositifs de fixation utilises jusqu'a present a cet usage sont
construits en general sur le type des serre-joints, avec une piece de
blocage constituee par une vis de serrage ou pouvant etre immobilisee
a l'aide d'une vis de serrage contre une face de la regle profilee,
pendant que la surface d'appui du corps du dispositif est serree
contre la face opposee de la meme regle. Ces dispositifs de fixation
sont relativement compliques a manier. La vis de serrage doit etre
serree tres fermement pour que le dispositif de fixation portant
l'objet soit bloque sur la regle profilee sans risque de basculement.
Ces defauts seraient bien evites par un dispositif de fixation
s'accrochant a la regle profilee par quatre cotes et se fixant a une
certaine position au moyen d'une vis de serrage.Mais un tel dispositif
aurait le defaut de ne pas pouvoir se fixer a n'importe quel endroit
voulu de la regle profilee, mais de pouvoir etre place seulement a ses
extremites.
Le but principal de l'invention est de parvenir a un dispositif de
fixation du type indique plus haut, tel qu'il soit simple a manier,
qu'il puisse etre place ou retire a n'importe quel endroit voulu de la
regle profilee et qu'il assure une portee sans basculement de l'objet
a supporter.
Ce but est atteint suivant l'invention par le fait que dans ce
dispositif le corps a un profil en L pour venir s'appuyer contre trois
faces de la regle profilee, l'extremite libre de la branche courte du
profil en L ayant une partie avancee perpendiculaire a celle-ci en
constituant une griffe tandis que la piece de blocage est montee
pivotante sur le corps, l'axe de pivotement etant parallele aux faces
destinees a venir s'appuyer contre la regle profilee, cette piece de
blocage etant rappelee par un ressort a sa position de blocage, dans
laquelle elle est appliquee sur la face de la regle profilee qui est
opposee a la branche courte du profil en L.
Par suite du pivotement de la piece de blocage, le dispositif de
fixation de l'invention -peut etre place et retire simplement a tout
endroit voulu de la regle profilee.
Dans sa position de blocage, le dispositif est applique contre les
quatre cotes de la regle. Meme sans blocage au moyen d'une vis de
serrage, il-est bien bloque contre tout basculement autour de l'axe
longitudinal de la regle profilee.
Le basculement du dispositif autour d'un axe de basculement passant
par le bord de l'extremite libre de la plus longue branche du L proche
de la regle profilee est empeche par une partie avancee analogue a une
griffue, qui est disposee sur le corps. Le basculement du dispositif
autour d'un axe de basculement qui passe par le bord de l'extremite
libre de la partie avancee a profil de griffe proche de- la regle
profilee, est empeche par la piece de blocage, qui est maintenue par
un ressort en prise avec la regle profilee, de sorte que cette piece
empeche le degagement du boitier par rapport a la regle profilee,
degagement necessaire a ce basculement.
Au contraire, dans le cas d'un tel basculement il se produit un
autoblocage du dispositif de fixation. Meme sans element de
verrouillage, on est assure que le dispositif ne se separera pas de
lui-meme de la regle profilee.
De preference le corps et la piece de blocage limitent ensemble une
ouverture de blocage a contour approximativement en C, de sorte que la
piece de blocage s'accroche a trois cotes de la regle profilee.
Pour qu'on obtienne un montage stable de la piece de blocage sur le
corps, cette piece est munie de preference de deux joues servant de
palier et elle pivote entre deux branches du corps au moyen d'un axe
traversant les branches et les joues. Le ressort est avantageusement
un ressort de torsion, dispose entre les joues autour de l'axe, de
sorte que ce ressort est entoure par le corps. Cette disposition
empeche la salete de se fixer dans les spires du ressort et facilite
donc l'entretien du dispositif de l'invention.
Quand la piece de blocage ne presente pas de partie avancee en griffe,
selon une variante d'execution avantageuse, cette meme piece a une
surface de blocage qui est convexe et parallele a l'axe de pivotement,
le rayon de courbure de cette surface de blocage augmentant par
rapport a cet axe en direction du bord libre de la piece de blocage.
Avec une telle surface de blocage convexe, lorsque se produit le
pivotement de la piece de blocage le corps se serree contre la regle
profilee. L'effet de blocage se renforce quand on essaie de faire
basculer le dispositif de fixation autour d'un axe de pivotement
passant par le bord proche de la regle de l'extre- mite libre de la
partie avancee du corps en L.
Lorsque d'une part, la piece de blocage ne comporte pas de partie
avancee a profil en griffe et que, d'autre part, a cause des
tolerances de fabrication, certaines differences doivent etre
acceptees entre les cotes de la section de la regle profilee et celles
de l'ouverture de blocage, une autre possibilite d'assurer une bonne
fixation du dispositif sur la regle profilee sans qu'il risque de
basculer consiste a donner a la surface de blocage une pente legere
telle que l'ouverture limitee par le corps et par a piece de blocage
augmente de l'interieur vers l'exterieur.
Grace a cette surface de blocage creant une augmentation de
l'interieur vers l'exterieur, la regle profilee porte obligatoirement
contre la surface de blocage a un endroit -quelconque de celle-ci. La
pente de la surface de blocage peut etre tres faible.
Un mode d'execution tres sur du dispositif de fixation s'obtient quand
la piece de blocage comprend un premier element de blocage monte
pivotant autour de l'axe de pivotement et un second element de blocage
monte pivotant sur le boitier autour d'un-deuxieme axe de pivotement
parallele au premier, ce second element etant reuni au premier element
de blocage par l'intermediaire d'une articulation a pion et a rainure
comprenant un pion parallele aux axes de pivotement, le deuxieme axe
de pivotement se trouvant du cote oppose a celui de l'extremite libre
de la deuxieme piece de pivotement par rapport a un plan passant par
le premier axe de pivotement et par le pion dans la position de
blocage de la piece blocage, la distance entre les deux axes de
pivotement etant plus petite que la distance entre le premier axe de
pivotement et le pion.
Comme on l'expliquera plus loin en detai-l, une consequence de cette
construction est que, dans le cas d'une tentative de basculement du
dispositif de fixation autour d'un axe de pivotement passant par la
partie avancee de la branche courte du profil en L,-le deuxieme
element de blocage est serre plus fermement contre la regle profilee.
On obtient ainsi un verrouillage automatique du dispositif sur la
regle profilee.
Selon un autre exemple d'execution avantageuse, la piece de blocage
est montee sur un troncon cylindrique de l'axe qui est excentre par
rapport a l'axe geometrique de pivotement tandis que l'axe est
solidaire en rotation d'un element de reglage.
Par suite de ce montage de la piece de blocage, on peut non seulement
la faire pivoter par rapport au corps, mais aussi la decaler en sens
vertical par rapport a son axe geometrique de pivotement. Ceci permet
de poser le dispositif de fixation avec du jeu sur la regle profilee,
puis par une rotation de l'ase, de deplacer la piece de blocage contre
la regle profilee en eliminant le jeu, ce qui assure une portee sans
jeu du dispositif de fixation sur la regle.
On peut disposer d'une rotation simple de l'axe quand l'element de
reglage est une poignee essentiellement perpendiculaire a l'axe de
pivotement. Ainsi, un simple pivotement de la poignee suffit pour
faire tourner l'axe.
Le troncon cylindrique excentre peut etre decale par rapport a l'axe
de pivotement, du cote oppose a l'extre mite libre de la poignee, ce
qui signifie que la plus grande excentration s'obtient sur le cote de
l'axe qui est oppose a la poignee. Par exemple, si on fait pivoter la
poignee vers le bas, la piece de blocage se souleve et elle s'appuie
par le bas contre la regle profilee.
Selon un autre exemple encore d'execution avantageuse, le troncon
cylindrique excentre est concu de telle sorte qu'un plan passant par
l'axe geometrique de ce troncon et par l'axe geometrique de pivotement
fait avec le plan median longitudinal de la poignee un angle compris
entre 600 et 1500. Si cet angle est, par exemple, de 900, quand on
fait tourner la poignee vers une position plus basse, la piece de
blocage se deporte en sens horizontal.
Dans un mode de realisation particulierement avantageux, le ressort de
torsion est engage par une extremite avec la piece de blocage et par
l'autre extremite avec l'axe.
Ainsi, on peut obtenir que ce ressort se serre par exemple seulement
quand la poignee pivote jusqu'a sa position qui correspond a la
position de blocage du dispositif de fixation, cependant que la piece
de blocage n'est pas soumise a l'effet du ressort de torsion, quand la
poignee est a sa position de repos.
On donnera maintenant,sans intention limitative et sans exclure aucune
variante, une description de plusieurs exemples de realisation de
l'invention. On se reportera aux dessins annexes dans lesquels la
figure 1 est une vue de cote en coupe partielle suivant I-I de la
figure 2, d'un dispositif de fixation bloque sur une regle profilee,
utilise pour la fixation d'un support lateral sur une table
d'operation
- la figure 2 est une vue de cote du meme dispositif suivantla fleche
A de la figure 1, sans la regle profilee
- la figure 3 est une vue en coupe selon III-III de la figure 4 d'un
deuxieme exempIe d'execution du dispositif de l'invention;
- la figure 4 est une vue de dessus du dispositif suivant la fleche B
de la figure 3;;
-'la figure 5 est une vue d'un troisieme exemple d'execution du
dispositif analogue a la figure 4
- la figure 6 est une vue en coupe suivant VI-VI de la figure 5
- la figure 7 est une vue en coupe analogue a la figure 6, du meme
dispositif represente a sa position d'ouverture;
- la figure 8 est une vue de l'avant, en coupe partielle, du deuxieme
element de blocage, du dispositif des figures 5 a 7
- la figure 9 est une vue de I1 arriere, en coupe partielle, du
premier element de blocage du meme dispositif;;
- la figure 10 est une vue eclatee d'un quatrieme exemple d'execution
du dispositif de l'invention
- la figure 11 est une vue en coupe du dispositif de fixation de la
figure 10, le long d'un plan median perpen diculaire a l'axe de
pivotement
- la figure 12 est une vue en coupe analogue a la figure 11, mais la
poignee reunie a l'axe etant tournee de 900;
- la figure 13 est une vue de l'avant d'un cinquieme exemple
d'execution du dispositif de fixation de l'invention
- la figure 14 est une vue en coupe suivant
XIV-XIV de la figure 13;
- la figure 15 est une vue schematique partielle de l'extremite de
l'axe reunie a la poignee;;
- la figure 16 est une vue de l'carriere d'un sixieme exemple
d'execution du dispositif de l'invention
- la figure 17 est une vue en coupe suivant
VII-VII de la figure 16
- la figure 18 est une vue schematique partielle de l'extremite de
l'axe reunie a la poignee.
La figure 1 montre un dispositif de fixation designe par la reference
generale 10, qui est reuni a un element porteur lateral 12 et qui est
utilise pour la fixation de celui-ci a une regle profilee 14, disposee
le long d'une table d'operation non representee. Comme la nature des
objets qui doivent etre fixes, a l'aide ce dispositif le long de la
regle profilee, n'a pas d'importance pour l'invention, le dispositif
de fixation a ete represente seul sur chacune des figures 3 a 12. Mais
il doit etre entendu que le dispositif est toujours relie a un objet
quelconque ou a un moyen porteur d"un objet.
Le dispositif de fixation 10 comprend un corps creux 16 ayant une
paroi arriere 18, des parois laterales 20 (figure 2), une paroi
superieure 22 et une paroi avant 24. En partant de la paroi superieure
22, la paroi arriere 18 et une partie des parois laterales 22
s'etendent audela de la paroi avant 24. Dans l'espace creux entoure
par ces parois et pres de la paroi superieure 22, il existe dans
chaque paroi laterale 20, un trou 26 destine a recevoir un axe 28 qui
peut etre immobilise au moyen d'une vis de blocage 30 (figure 2) se
vissant dans le corps 16 radiale -ment par rapport a cet axe 28.
Autour de l'axe 30 peut pivoter une piece de blocage 32. Celle-ci
presente, a son extremite superieure, deux joues 34 (figure 2), dans
lesquelles se trouvent-des trous 36 servant de palier a l'axe 28.
Entre les joues 34 de la pieoe de blocage 32 est monte un ressort de
torsion 38 qui s'appuie, par une de ses extremites 40, contre une face
inclinee interieure 42 de la paroi arriere 18 du corps 16 et par son
autre, extremite 44, contre la face arriere de la piece de blocage 32
afin de pousser celle-ci contre la regle profilee 14.
Dans les tranches dirigees vers le bas, des parois laterales 20 du
corps 16, il est prevu des encoches plates 46, dont les dimensions,
perpendiculairement a la paroi arriere 18, correspondent
essentiellement a la largeur de la regle profilee 14, mesuree dans le
meme sens. Ces encoches 46 font apparaitre, sur la paroi avant 24 du
corps 16, une barrette de butee 48 qui est saillante sur la figure 1.
On reconnait que, dans la position de fixation representee sur la
figure 1, le corps 16 est en contact avec trois faces de la regle
profilee 14: les. faces verticales 50 des tranches (figure 2) des
parois laterales 20 s'appliquant contre le dos de la regle profilee 14
se trouvant a droite sur la figure 1, l'encoche 46 s'appliquant-contre
le dessus de- la regle' profilee 14, la barrette de butee 48
s'appliquant contre le devant de la regle.
Dans sa partie inferieure, la piece de blocage 32 a le profil d'un
cliquet, dont le nez 52 retient par en-dessous les bas de la regle
profilee 14 (figure 1), de sorte que celle-ci est tenue sur ses quatre
faces par le dispositif de fixation 10. Comme on le voit sur la figure
1, le troncon 54 de-la piece de blocage 32 qui relie' les joues 34 au
nez 52 est concu de facon a se trouver en alignement avec les tranches
50 des parois laterales 20 et a s'appuyer contre le dos de la regle
profilee 14, quand le nez 52 retient la regle par en dessous.
Pour accrocher le dispositif de fixation a la regle profilee et pour
l'en separer,-on fait pivoter la piece de blocage 32 contre la force
du ressort de torsion 38, jusqu'a la position de degagement dessinee
en trait discontinu sur la figure 1. Pour que la piece de blocage 32
puisse etre saisie plus facilement, elle est prolongee vers le bas et
conformee en barrette de prise 56.
Si une force agit dans le sens de la fleche A sur le dispositif 10
accroche a la regle profilee 14, cette force tend a le faire basculer
autour d'un axe de basculement 51 (figure 2), qui passe par le -bord
inferieur du corps 16, ce bord etant en butee contre la regle profilee
14. Un pareil basculement du corps 16 et donc du dispositif de
fixation 10 par rapport a la regle 14, est empeche par la barrette de
butee 48 analogue a une griffe
Mais si le dispositif 10 est soumis a une force allant dans le sens
contraire de la fleche A sur la figure 1, cette force tend a le faire
basculer autour d'un axe 60, qui passe par le bord inferieur de la
barrette de butee 48 qui est appuye contre la face avant de la regle
profilee 14. Mais un pareil basculement necessiterait que l'axe 28
soit deplace autour de l'axe de basculement 60 pendant le pivotement
du corps 16.Cela n'est pas possible, parce que la piece de blocage 32
montee sur le pivot 28, s'accroche par en dessous, par son nez 52 a la
regle profilee 14 et empeche que les joues contenant cet axe s'elevent
par rapport a la regle. Un glissement du nez 52 par rapport a la regle
14 est empeche d'une maniere sure par le ressort de torsion 38, qui
maintient la piece de blocage 32 en prise avec la regle 14.
La description qui precede montre que le dispositif de fixation 10
peut, d'une maniere simple et tres rapide, etre accroche a la regle
profilee 14 et en etre degage, tout en etant susceptible d'etre
assemble avec cette regle 14 sans risque de basculement ni de
boitement.
Les figures 3 et 4 montrent un deuxieme exemple d'execution du
dispositif de fixation de l'invention, la regle profilee 14 ayant ete
omise, comme sur la figure 2. Le dispositif 110 represente sur les
figures 3 et 4 comprend un corps 112 et une piece de blocage 116
pivotant sur celui-ci au moyen d'un axe 114. Le haut du corps 112 est
massif et il comprend une paroi arrierell8, une paroi superieure 120
et une paroi avant constituee seulement d'uee barrette de butee 122.
La distance entre cette barrette et la paroi arriere 118 correspond a
l'epaisseur de la regle profilee 14, de sorte que la surface de-
recouvrement 120 et la barrette du butee 122 jouent sur le corps 112
le role d'une griffe par laquelle ce dernier s'accroche a la regle 14.
Dans sa partie inferieure, la paroi arriere 118 presente un evidement
faisant apparaitre des parois laterales 124, qui se terminent vers
l'avant en paliers 126 (figure 4) dans lesquels l'axe 114 est loge et
immobilise a l'aide d'une vis de blocage 128.
Entre les paliers 126 est monte sur l'axe 114 la piece de blocage 116
-qui presente deux joues laterales 130, dans lesquelles sont perces
les trous de passage de l'axe 114. Les joues 130 sont reliees par une
paroi avant 132 qui devient, vers l'arriere du dispositif 110 et
au-dela d'un fond 134, une barrette de prise 136. Entre les joues 130,
il est monte sur l'axe 114 un ressort de torsion 138, qui s'appuie,
par une extremite 140, sur une partie de la paroi arriere 118 du
boitier 112 et, par son autre extremite 142, sur la barrette de prise
136. Ce ressort de torsion 138 rappelle la piece de blocage 116 danse
sens des aiguilles d'une montre (figure 3).
Les surfaces de travail de la piece de blocage 116 destinees a venir
en butee contre le dessous de la regle profilee sont les tranches 144,
dirigees vers le haut, des joues 130. Ces tranches 144 sont convexes
comme on peut le voi.r sur la figure 3; leur rayon de courbure
augmente a partir de leur bord 146 situe substantiellement au-dessus
du pivot jusqu'a la paroi avant 132.
Quand le dispositif 110 doit etre fixe a la regle profilee, on fait
d'abord pivoter la piece de blocage, au moyen de la barrette de prise
136, dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, tette barrette
plongeant dans l'evidement qui est entre les parois laterales 124 du
corps 112. Apres la mise en place de ce dernier sur la regle, on
relache la piece de blocage 136; sous l'action du ressort de torsion
138 elle revient en appui par ses faces de blocage 144 contre le
dessous de la regle profilee. Si, en plus1 on appuie vers le bas sur
la barrette de prise 136, la piece de blocage 116 pivote autour du
pivot dans le sens des aiguilles d'une montre (figure 3). Par suite du
rayon de courbure qui s'accroit des surfaces de blocage 144, on
augmente ainsi la pression de blocage sur la regle profilee.De cette
facon l'assise du dispositif 110 sur la regle 14 est stre et ne boite
pas.
Une fixation specialement stable du dispositif a une regle profilee 40
est assureee par le mode d'execution represente sur les figures 5 a 9.
Le dispositif de fixation 210 represente sur ces figures comprend un
corps 212, qui est analogue au corps 16 des figures 1 et 2 et qui ne
sera donc pas decrit a nouveau. La piece de blocage 214 est en deux
elements et comprend un premier element de blocage 216 et un deuxieme
element 218. Le premier correspond sensiblement a la piece de blocage
32 de la figure 1, avecnune difference essentielle qui sera expliquee
plus loin. Le premier element 216 pivote autour d'un axe 220 porte par
le corps 212 et il est rappele par un ressort de torsion 222 a sa
position de blocage a laquelle il se trouve sur la figure 6.
Le deuxieme element de blocage 218 comprend deux joues 224, reunies
par une reglette 226 servant de griffe.
Les joues 224 se montent sur la face exterieure des parois laterales
230 du boitier 212 grace a des moyens d'articulation 228 (figure 5). A
l'aide d'un axe non represente, chaque joue 224 pivote par rapport a
la paroi laterale correspondante 230 du corps 212. Le premier et le
deuxieme element de blocage 216 et 218 sont couples entre eux par une
liaison a pion et rainure: sur chaque joue 224, un- pion 232 en
saillie vers l'interieur penetre dans une rainure 234 de l'extremite
fourchue du premier element de blocage 216. Ainsi ces elements 216 et
218 sont couples pendant leur pivotement entre leurs positions
extremes ou ils sont representes respectivement sur les figures 6 et
7.Comme on le voit sur ces dernieres, les joues 224 du deuxieme
element de blocage 218 presentent chacune une rainure 234, de sorte
que le deuxieme element de blocage 218 peut etre pousse facilement par
un doigt et remis a sa position de la figure 7 ou la machoire de
blocage du dispositif 210 est ouverte en vue du montage de Celui-ci
sur une regle profilee ou de son demontage.
Comme on le voit sur la figure 6, l'axe de pivotement autour duquel le
deuxieme element de blocage 218pivote par rapport au corps 212, est a
l'exterieur d'un plan passant. par l'axe 220 de pivotement- du premier
element et par le pion 232,a oppose de la machoire de blocage du
dispositif 210. De plus, la distance entre le premier axe et le second
axe est plus faible que la distance entre l'axe 220 du premier element
et l'axe du pion. Cette disposition a pour consequence que, quand on
essaie de faire basculer le dispositif 210 dans le sens contraire des
aiguilles d'une montre, quand on regarde la figure 6, autour de la
regle profilee, il se produit un auto-blocage. Pendant un tel effort
de basculement, le corps 212 tend pivoter autour d'un axe de
pivotement 238, qui passe par le bord inferieur de la barrette de
butee 240 du corps 212, ce bord inferieur etant appuye contre la regle
profilee.Les points d'appui du deuxieme element de blocage 218 qui est
monte sur le corps 212 tendent a executer alors une rotation autour de
cet axe 238. Ceci a pour consequence que la machoire fermee sur la
reglette 226 - et comprenant le deuxieme element de blocage - est
serree plus fortement sur la surface voisine de la regle profilee,
puisque les points d'appui tendent a s'ecarter de celle-ci. En meme
temps, par suite du couplage entre le premier element de blocage 216
et le deuxieme element 218, ce deuxieme element pivote dans le sens
des aiguilles d'une montre par rapport au corps 212, puisque le
premier element 216 conserve, sous la tension du ressort de torsion
222, sa position sur la regle profilee. De cette facon la piece de
blocage est poussee par en bas contre la regle profilee.Ceci empeche
d'une maniere sure un desserrage du deuxieme element de blocage 218
par rapport a la regle profilee.
Sur les figures 10 a 12 on a represente un autre mode d'execution du
dispositif de fixation de l'invention.
Ce dispositif 310 comprend un corps 312 ayant une partie superieure
massive qui presente un bord avant 316 analogue a une griffe; a partir
des extremites longitudinales de ce bord avant, deux paroislaterales
318 s'etendent vers le bas. Dans chaque paroi laterale, il est prevu
un trou 320, 322; l'un de ces trous 322 a un diametre plus grand que
l'autre trou 320.
Ces trous 320 et 322 recoivent un axe designe par la reference
generale 324 qui comprend trois troncons cylindriques 326, 328 et 330.
Les troncons 326, 330 sont coaxiaux entre eux et ils s'introduisent
dans les trous 320 et 322. Par contre, le troncon 328 est excentre par
rapport aux deux autres troncons 326 et 330. Sur ce troncon excentre
328 est montee une piece de blocage 332 qui comprend deux joues
paralleles 336 percees d'un trou 334; ces joues sont reunies par une
reglette 338 a profil de griffe.Entre les joues 336 est dispose un
ressort de torsion 340 autour du troncon 328 de l'axe 324; ce ressort
est introduit par une de ses extremites 342 dans un trou 344 pratique
dans la reglette de liaison 338 et son autre extremites 346, qui est
parallele a l'axe 324, penetre dans une rainure 348 parallele a cet
axe pratiquee dans le troncon excentre 328.
Sur son troncon 330 de diametre superieur, l'axe 326 est muni d'un
moyen de reglage constitue par une poignee 350, qui s'etend
substantiellement perpendiculairement a l'axe geometrique 352 de
pivotement. L'axe 324 s'introduit dans les trous 322, 334 et 320,
jusqu a ce qu'il vienne rencontrer par une butee 354 le cote exterieur
de la paroi laterale 318 dans laquelle se trouve le trou 322. Dans
cette position l'axe 324 est retenu au moyen d'une rondelle d'arret
356.
Le troncon excentre 328 est dispose par rapport a l'axe geometrique
352 de maniere qu'un plan C passant par cet axe 352 et par l'axe
geometrique (figure 12) du troncon excentre 328 fasse avec le plan
median D de la poignee 350, un angle a, allant de preference de 600 a
1200. Dans le cas present, cet angle a est de 900.
Si, a partir de la position du dispositif de fixation representee sur
la figure 11, on fait pivoter la piece de blocage 332 autour de l'axe
geometrique 352 vers le bas, contre l'action du ressort de
torsion.340, le dispositif peut etre accroche d'une maniere simple a
une regle profilee ou en etre enleve. Le ressort de torsion 340
maintient la piece de blocage 332 par le bas dans position de pose
serree contre la regle profilee.
La position de la rainure 348 sur le troncon excentre 328, la position
du trou 344 dans la piece de blocage 322 et la position des extremites
342 et 346 du ressort peuvent etre choisies de facon que le ressort de
torsion 340 n'exerce pas d'effort sur la piece de blocage 332, dans sa
position de la figure 11, la surface de l'axe de la piece de blocage
352 et la plan median de la -poignee 350 etant alors paralleles ou
sensiblement paralleles. Mais si on fait pivoter l'axe 324 jusqu'a la
position visible sur la figure 12, au moyen de la poignee 350, d'une
part le ressort de torsion 340 se serre et, d'autre part, la piece de
blocage 332 est ramenee en arriere dans le sens de la fleche E, si
bien que la reglette de liaison 338 est plaquee contre la face avant
de la regle profilee.Si maintenant on exerce un effort de basculement
sur le dispositif 310, de la maniere decrite plus haut, on a
l'assurance d'une assise sure du dispositif sur la regle.
Les figures 13 a 15 montrent un autre mode d'execution du dispositif
de l'invention: pour l'explication de son utilisation, il a ete muni
d'un organe utilise pour attacher le bras d'un patient a une table
d'operation. Le dispositif 410 represente sur les figures 13 a 15
correspond pour l'essentiel au dispositif 10 des figures 1 et 2; mais
la piece de blocage, comme dans le mode d'execution des figures 10 a
12, est fixee sur un troncon excentre 424 de l'axe 416, qui est loge
par ailleurs, grace a deux troncons cylindriques coaxiaux 418 et 420,
dans des trous des parois laterales du corps 422 et qui peut etre
deplace a l'aide d'un moyen de reglage tel qu'une poignee 424.
Dans l'ensemble des figures 13 a 15, le troncon excentre 414 est
dispose de facon qu'un plan F passant par son axe geometrique 426 et
par l'axe geometrique 428 de l'axe 416 soit parallele a un plan G
passant par la poignee 424. De preference, l'axe geometrique 426 du
troncon excentre 414 se trouve du cote oppose a la poignee 424 par
rapport a l'axe geometrique 428 de l'axe 416. Cela a pour-consequence
que, comme le montrent les figures 14 et 15, la piece de blocage 412
est serree par le bas contre la regle profilee, quand la poignee 424 a
pivote vers le bas. Par rapport au mode d'execution de la figure 1, on
obtient-une garantie supplementaire contre un glissement de la piece
de blocage 412 par rapport a la regle profilee.
Toutes les variantes-d'execution decrites ci-dessus ont en commun que
le dispositif est d'une manoeuvre extremement simple, qu'il peut se
mettre n'importe ou sur la regle profilee et en etre retire, qu'il est
mis en place solidement sans pouvoir basculer ni branler, sans qu'il
soit necessaire pour cela de se servir de vis pour serrer le
dispositif defixation sur la regle profilee.
I1 faut ajouter que, dans l'exemple d'execution des figures 1 et 2, la
surface de blocage 51 du nez 52 tournee vers la regle profilee 14 est
en pente legere vers le troncon 54. Ainsi, meme quand un jeu de
fabrication est prevu entre la regle 14 et le dispositif 10, on a
l'assurance que la surface de blocage 51 s'applique bien sous la regle
14.
Le sixieme mode d'execution represente sur les figures 16 a 18
correspond, par son fonctionnement, a celui des figures 10 a 12 et 13
a 15. Le dispositif 510 de ces figures 16 a 18 comprend un corps 512
et une piece~de blocage 514 pivotant sur un troncon excentre 516 d'un
axe 518; ce dernier est loge par ailleurs, avec deux troncons coaxiaux
cylindriques 520 et 522, dans des trous perces dans des parois
laterales du corps 512 et il est deplacable au moyen d'une poignee
524.Le troncon excentre 516 est dispose par rapport a la poignee 524
de maniere qu'un plan H passant par son axe geometrique 526 et l'axe
geometrique 528 de l'axe 518 fait avec un plan I passant par la
poignee un angle ss de 1350. La consequence en est que, dans la
position de blocage de la poignee 524 ou elle se trouve sur les
figures 16 et 17, la piece de blocage 514 est tiree vers l'arriere et
vers le haut, de sorte qu'elle se serre contre la regle profilee aussi
bien par sa surface interieure de blocage 529 que par sa surface de
blocage 530 a 11 arriere de sa griffe 532.
Comme on le voit sur la figure 17, le corps 512 comprend, sur sa face
opposee a la griffe 532, une cavite en
U 546, destinee a recevoir le bord superieur de la regle profilee 14.
Les parois laterales ou branches en U 548 de la cavite 546 ne sont pas
perpendiculaires a la base de cette cavite, mais elles s'ecartent de
la perpendicularite en faisant un angle y d'une valeur de 60 environ.
On obtient ainsi une portee de blocage stre de la regle profilee 14
dans la cavite 46 du corps 512, mme quand l'epaisseur de la regle 14
ne correspond pas exactement a la largeur de la cavite 546, comme le
montre la figure 17.
La surface de blocage 530 qui est a l'arriere de la griffe 532 de la
piece de blocage 514 fait avec la surface de blocage voisine 529 un
angle Obtus. Cet angle est choisi de facon que la surface de blocage
530 soit au moins approximativement tangente a une surface cylindrique
indiquee en trait interrompu et entourant l'axe geometrique 526 du
troncon excentre 516. Ainsi, au moment du positionnement du dispositif
de fixation sur la regle profilee 14 et du pivotement de la piece de
blocage 514 dans le sens des aiguilles d'une montre quand on regarde
la figure 17, la surface de blocage 530 glisse sur le bord de la regle
14 qui lui est voisin en poussant celle-ci d'une part fermement dans
la cavite 546 du corps 512 et, d'autre part, contre une surface etagee
534 prevue a l'extremite inferieure du corps.On obtient ainsi une
bonne portee de blocage du dispositif meme avant que, par suite de la
rotation de la poignee 524 et de l'axe qui en est solidaire, la piece
de blocage ne soit tiree vers l'arriere et vers le haut et verrouillee
de la sorte.
Le centre du cercle dessine en trait interrompu, de rayon R, ne doit
pourtant pas se trouver sur l'axe de rotation 526 ou 528.
Comme on le voit sur la figure 17, on peut ainsi accepter des
tolerances tres grandes sur les dimensions de la regle profilee et sur
les dimensions du dispositif de fixation, sans que la stabilite du
dispositif sur la regle en souffre. Au lieu de la surface de blocage
534 a etages, on peut prevoir aussi une pente faisant par exemple un
angle de 60 par rapport a la verticale a la surface inferieure de
blocage 529.
Pour le montage du troncon excentre 516 de l'axe 518, la piece de
blocage 514 presente un trou cylindrique traversant 536, qui possede,
a une de ses extremites, une partie 538 de plus grand diametre.
Celle-ci est destinee a recevoir un ressort de torsion 540, qui
entoure l'axe 518 et qui penetre par une extremite dans une rainure
542 paral lele a l'axe geometrique menagee sur le troncon excentre 516
et, par son autre extremite, dans un trou 544 egalement parallele a
l'axe, pratique dans la piece de blocage 514.
Par rapport aux exemples des figures 10 a 15, cette disposition a
l'avantage que le ressort est completement abrite, de sorte que de la
salete, toujours difficile a enlever, ne peut pas s'accumuler entre
ses spires. De cette facon l'entretien du dispositif de fixation est
beaucoup plus facile, ce qui est important specialement pour son usage
dans des salles d'operations.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Dispositif de fixation pour le maintien d'objets le long d'une
regle profilee de section substantiellement rectangulaire, comprenant
un corps pouvant etre relie a l'objet a tenir et devant venir
s'appuyer contre au moins une face de la regle profilee, ainsi qu'une
piece de blocage articulee sur le corps et devant venir s'appuyer
contre une face opposee de la regle profilee, caracterise en ce que le
corps (16, 112, 212, 312, 422, 512) a un profil en L pour venir
s'appuyer contre trois faces de la regle profilee (14), l'extremite
libre de la branche courte du profil en L (22, 120, 314) ayant une
partie avancee (48, 122, 316) perpendiculaire a celle-ci en
constituant une griffe, tandis que la piece de blocage (32, 116, 214,
332, 412, 514) est montee pivotante sur le corps (16, 112, 212,
312,.422, 512), l'axe de pivotement etant parallele aux faces
destinees a venir s'appuyer contre la regle profilee (14i cette piece
de blocage (32, 116, 214, 332, 412, 514) etant rappelee par un ressort
(38, 138, 222, 340, 540) a sa position de blocage dans laquelle elle
est appliquee sur la face de la regle profilee (14) qui est opposee a
la branche courte du profil en L.
2. Dispositif de fixation selon la revendication 1 caracterise en ce
que le corps (16,112,212,312,422,512) limite en combinaison avec la
piece de blocage (32, 116, 214, 332, 412, 514) une ouverture de
blocage ayant approximativement un profil en C.
3. Dispositif de fixation selon l'une quelconque'des revendications 1
et 2, caracterise en ce que la piece de blocage (32, 116, 332, 412,
514) est montee pivotante entre deux branches (20, 124, 318) du corps
(16, 112, 312, 422, 512) au moyen d'un axe (28, 114, 324, 416, 518)
qui traverse une des branches et la piece de blocage (32, 116, 332,
412, 514).
4. Dispositif de fixation selon la revendication 3, caracterise en ce
que le ressort est un ressort de torsion (38, 138, 340) qui est
dispose entre deux joues (34, 130, 336) de la piece de blocage (32,
116, 332, 412) et qui entoure l'axe (28, 114, 324, 416).
5. Dispositif de-fixation selon la revendication 4, caracterise en ce
que le ressort de torsion (38, 138) est reuni par une extremite (44,
142) a la piece de blocage (32, 116) et par son extremite opposee (42,
140) au corps (16, 112).
6. Dispositif de fixation selon l'une quelconque des revendications 4
a 5, caracterise en ce que la piece de blocage (116) a une surface de
blocage (144) qui est convexe et parallele a l'axe de pivotement, le
rayon de courbure de cette surface de blocage (144) augmentant
par-rapport a cet axe en direction du bord libre de la piece de
blocage (116).
7. Dispositif de fixation selon l'une quelconque des revendications 1
a 5, caracterise en ce que la surface de blocage (51) de la piece de
blocage (32) a une pente legere telle que l'ouverture de blocage
limitee par le corps (16) et la piece de blocage (32) augmente de
l'interieur vers l'exterieur.
8. Dispositif de fixation selon l'une quelconque des revendications 1
a 5, caracterise en ce que la piece de blocage ( 214) comprend un
premier element de blocage (216) monte pivotant autour de l'axe de
pivotement (220) et un second element de blocage (218) monte pivotant
sur le boitier (212) autour d'un deuxieme axe de pivotement parallele
au premier, ce second, element (218) etant reuni au premier element de
blocage (216) par l'intermediaire d'une articulation a pion et a
rainure (232, 234) comprenant un pion (232) parallele aux axes de
pivotement, le deuxieme axe de pivotement se trouvant du cote oppose a
celui de l'extremite libre de la deuxieme piece de pivotement (218)
par rapport a un plan passant par le premier axe de pivotement (220)
et par le pion dans la position de blocage de la piece de blocage
(214), la distance entre les deux axes de pivotement etant plus petite
que la distance entre le premier axe de pivotement et le pion.
9. Dispositif de fixation selon la revendication 8, caracterise en ce
que la premiere piece de blocage (216) presente a une extremite deux
rainures (234) dans chacune desquelles peut s'engager un pion (232)-
monte sur la deuxieme piece de blocage (218).
10. Dispositif de fixation selon l'une quelconque des revendications 1
a 5, caracterise en ce que la piece de blocage (332, 412) est montee
sur un troncon cylindrique (328, 414) de l'axe (324, 416), ce troncon
etant excentre par rapport a l'axe geometrique de pivotement (352,
428) et l'axe (324, 416) est solidaire en rotation d'un element de
reglage (350, 424).
11. Dispositif de fixation selon la revendication 10 caracterise en ce
que l'element de reglage est une poignee (350, 424) s'etendant
substantiellement en sens per perdiculaire a l'axe de pivotement (352,
428).
12. Dispositif de fixation selon la revendication 11, caracterise en
ce que l'axe geometrique (426) du troncon cylindrique excentre (414)
est decale par rapport a l'axe geometrique de pivotement (428) du cote
oppose a l'extremite libre de la poignee (424).
13. Dispositif de fixation selon la revendication 11, caracterise en
ce qu'un plan (C) passant par l'axe geometrique du troncon excentre
(358) et l'axe geometrique de pivotement (352) fait avec le plan
median longitudinal (D) de la poignee (350) un angle a d'environ 60 a
1200.
14. Dispositif de fixation selon l'une quelconque des revendications
10 a 13, caracterise en ce que le ressort de torsion (340) est engage
par une extremite avec la piece de blocage (332) et par son extremite
opposee avec l'axe (324).
15. Dispositif de fixation selon la revendication 14, caracterise en
ce que l'extremite (346) du ressort engagee avec l'axe (324) est
parallele a celui-ci et elle est engagee dans une rainure axiale (348)
menagee dans cet axe (324).
16. Dispositif de fixation selon la revendication 15, caracterise en
ce que la rainure (348), un trou (344) pratique dans la piece de
blocage (332) et recevant l'extremite (342) de ressort engagee avec
celle-ci, ainsi que les extremites (342 et 346) du ressort de torsion
(340) sont disposes de facon que la surface de base de la piece de
blocage (332) soit, quand elle n'est.pas chargee, sensiblement
parallele au plan median de la poignee (350).
17. Dispositif de fixation selon la revendication 3, caracterise en ce
que le ressort est un ressort de torsion (540) entourant l'axe (518),
ce ressort etant dispose dans une partie a diametre plus important
d'un trou (536) pratique dans la piece de blocage (514) pour le
montage de l'axe (518).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [24][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [25][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2518194
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
52 Кб
Теги
fr2518194a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа