close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2518240A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (17/ 98)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(9/ 66)
[6][_]
REFRACTAIRE
(42)
[7][_]
Etre
(11)
[8][_]
DANS
(3)
[9][_]
Bric
(3)
[10][_]
Est-a
(2)
[11][_]
Tric
(2)
[12][_]
Cou
(1)
[13][_]
Ves
(1)
[14][_]
Cer
(1)
[15][_]
Generic
(1/ 20)
[16][_]
METAL
(20)
[17][_]
Molecule
(7/ 12)
[18][_]
oxygen
(5)
[19][_]
DES
(2)
[20][_]
nitrogen
(1)
[21][_]
argon
(1)
[22][_]
iron
(1)
[23][_]
carbon
(1)
[24][_]
graphite
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2518240A1
Family ID 2433348
Probable Assignee Siderurgie Fse Inst Rech
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title ELEMENT REFRACTAIRE PERMEABLE POUR L'INTRODUCTION D'UN FLUIDE
DE BRASSAGE DANS UN BAIN DE METAL EN FUSION
Abstract
_________________________________________________________________
ELEMENT REFRACTAIRE PERMEABLE POUR L'INTRODUCTION D'UN FLUIDE DE
BRASSAGE DANS UN BAIN DE METAL EN FUSION.
L'ELEMENT SELON L'INVENTION PRESENTE UNE FACE LIBRE 8 POUR LA SORTIE
DU FLUIDE DE BRASSAGE ET SE CARACTERISE EN CE QU'IL COMPORTE AU MOINS
DEUX CORPS ELECTROCONDUCTEURS 16, 21 ISOLES ENTRE EUX, DISPOSES SELON
L'EPAISSEUR DE L'ELEMENT REFRACTAIRE 1 ET DONT UNE EXTREMITE AFFLEURE
LADITE SURFACE LIBRE 8, L'AUTRE EXTREMITE ETANT RELIEE A UNE SOURCE
ELECTRIQUE 17 DE MANIERE A CONSTITUER DES BORNES SOUS TENSION DE
POLARITES OPPOSEES D'UN CIRCUIT ELECTRIQUE COMPRENANT DES MOYENS 18 DE
SIGNALISATION DE L'ETAT OUVERT OU FERME DU CIRCUIT.
L'INVENTION PERMET DE DETECTER LA PRESENCE DE METAL LIQUIDE EN FUSION
CONTRE L'ELEMENT REFRACTAIRE PERMEABLE, AINSI QUE DE DETERMINER LE
DEGRE D'USURE DE L'ELEMENT.
L'INVENTION S'APPLIQUE A TOUS LES RECIPIENTS METALLURGIQUES, NOTAMMENT
AUX CONVERTISSEURS D'ACIERIE A SOUFFLAGE D'oxygen PAR LE HAUT.
Description
_________________________________________________________________
18240
ELEMENT REFRACTAIRE PERMEABLE POUR L'INTRODUCTION D'UN FLUIDE DE
BRASSAGE DANS UN BAIN DE METAL EN FUSION.
La presente invention se rapporte a l'elaboration des metals, no-
tamment de l'acier Elle concerne plus precisement des elements refrac-
taires permeables qui, implantes en paroi (generalement le fond) d'un
re-
cipient metallurgique, servent pour l'introduction d'un fluide de
brassa-
ne, hibit'ie J&#x003E;mment un qgz inerte, dans 1 P bain de metal en
fusion contenu
dans ce recipient.
L'application de la technique de brassage pneumatique evoquee
ci-dessus a un convertisseur d'acierie a l'oxygen souffle par le haut,
se developpe actuellement dans le monde entier sous la denomination
"pro-
cede LBE" (Lance-Brassage-Equilibre) Cette technique tend a realiser,
comme son nom l'indique, l'equilibre entre metal et laitier et permet
ainsi de cumuler dans une large mesure les avantages respectifs des
pro-
cedes classiques d'affinage a soufflage d'oxygen par le haut et a
souf-
flage d'oxygen par le bas.
En regie generale, les elements refractaires permeables utilises
presentent schematiquement une partie principale permeable en materiau
refractaire (Magnesie, Dolomie,) prise dans une enveloppe metallique
de faible epaisseur, l'ensemble etant sensiblement de meme forme et de
meme taille que les bric refractaires habituelles auxquelles il se
substitue L'enveloppe laisse libre la face de soufflage situee dans le
plan de la surface du revetement refractaire tapissant l'interieur du
recipient d'affinage, alors que la base de l'enveloppe recouvrant la
face
opposee est pourvue d'une tubulure pour l'arrivee du fluide de
brassage.
De nombreuses solutions ont deja ete proposees pour conferer a la
partie refractaire une permeabilite selective suffisante pour assurer
un debit de fluide de brassage satisfaisant tout en evitant une
penetration
3 G en sens inverse du metal en fusion.
Par ailleurs, ces elements, comme tout corps refractaire, s'usent
inevitablement au contact du metal en fusion Mais on reussit
aujourd'hui a limiter la vitesse d'usure a celle du revetement
refractaire classique environnant Encore est-il utile de connaitre les
moments et la duree de
la venue du metal liquide au contact du refractaire.
La presente invention a pour but de prevenir l'utilisateur de la
presence de metal en fusion contre la face de soufflage des elements
re-
fractaires permeables.
3 'ID Un autre but est de l'informer du degre d'usure de ces elements,
18240
(et par consequent de l'ensemble du revetement refractaire), pour lui
permettre d'intervenir, par exemple par une refection du fond, lorsque
l'epaisseur residuelle atteint le minimum acceptable.
Avec ces objectifs en vue, l'invention a pour objet un element
refractaire permeable pour l'introduction d'un fluide de brassage dans
un bain de metal en fusion L'element presente une face libre pour la
sortie du fluide de brassage et se caracterise en ce qu'il est pourvu
d'au moins
deux corps electroconducteurs, isoles entre eux, disposes selon
l'eoais-
seur de l'element et dont une extremite affleure ladite face libre,
l'autre extremite etant reliee a une sortie d'une alimentation
electrique de maniere a constituer les bornes sous tension, de
polarites opposees,
d'un circuit electrique, ledit circuit comprenant des moyens de
signali-
sation de l'etat "ouvert ou ferme" du circuit.
Comme on le comprend, l'invention consiste donc a equiper un ele-
ment refractaire permeable d'un systeme de detection de presence du
metal
en fusion utilisant les proprietes electroconductrices de ce dernier.
Lorsque le metal en fusion vient au contact de la face de souf-
flage, il relie deux bornes sous tension affleurant cette face,
fermant
ainsi un circuit electrique dont on detecte le passage du courant.
Dans une forme de realisation, les bornes sont des tiges metalli-
ques traversant longitudinalement la partie refractaire de l'element.
Selon une autre realisation, l'element refractaire est place dans
une enveloppe metallique laissant libre la face de soufflage, ladite
en-
veloppe constituant l'une des bornes electriques.
Conformement a une autre realisation, une borne electrique au moins
est constituee par une pluralite de corps metalliques, tels que des
tiges, disposes longitudinalement dans la partie refractaire de
l'element
et dont les extremites sont situees a des niveaux decales selon
l'epais-
seur de l'element a partir de la face de soufflage a l'etat neuf
Ainsi, les extremites des differents corps sont mises a nu
successivement au fur
et a mesure de l'usure du refractaire et, en detectant le passage du
cou-
rant dans chaque corps, on suit l'evolution de l'usure.
L'invention sera bien comprise et d'autres aspects et avantages
apparaitront plus clairement au vu de la description qui suit donnee a
titre d'exemple et en reference a la planche de dessins annexee sur
la-
quelle: -
la figure la est une representation schematique en section me-
diane longitudinale d'un element refractaire permeable selon le plan
AA 39 de la figure lb. la figure lb est une vue en plan de l'element
illustre sur
figure la.
les figures 2 a, 3 a et 2 b, 2 c, sont des representations anale gues
respectivement a celles de la figure la et de la figure lb, relat: ves
a deux autres variantes de realisation. Les elements refractaires
permeables 1, decrits ici sont montre a l'etat neuf et presentent une
forme generale en tronc de pyramide base rectangulaire afin de pouvoir
se substituer aux bric habituelle du fond d'un recipient d'affinage
Les - figures la, 2 a et 3 a representem d'ailleurs un element
implante dans un tel fond, dont on distingue en la carapace metallique
exterieure, en 3 la couche de refractaire dite "t securite" et en 4 la
couche dite "d'usure" egalement en materiau refrat
taire (bric).
Comme on le voit sur les figures 1, l'element 1 se compose essei
tiellement d'une partie principale permeable 5 en materiau refractaire
prise dans une enveloppe metallique 6 a l'aide d'un produit de jointoi
E
ment 7 formant une couche d'etancheite laterale.
Cette enveloppe a sa petite base ouverte (extremite superieur sur les
figures) de maniere a laisser libre la face de soufflage 8 de J partie
refractaire De plus, sa grande base 9 est pourvue d'une tubuluz
raccordee a une conduite 11 d'amenee d'un fluide de brassage a parti
d'une source non representee.
On considera par la suite que le fluide de brassage est un g.
inerte, par exemple de l'nitrogen ou de l'argon.
La grande base 9 de l'enveloppe est placee legerement a distanc de la
partie refractaire 5 afin de menager entre elles une chambre c
repartition gazeuse 12.
Dans les exemples retenus ici, la permeabilite de la partie
refractaire 5 est obtenue grace a une realisation de celle-ci en un
assen blage de plaquettes 13 en materiau refractaire compact
ordinaire, (p E exemple en beton magnesien) Ces plaquettes sont
juxtaposees avec intei position entre-elles d'entretoises d'ecartement
longitudinales 14 Celles-ci sont de format tres reduit (fils
metalliques) de maniere a me nager entre les plaques 13 des fentes de
soufflage 15 de quelques l Ien de mm de largeur seulement Pour des
raisons de clarte, cette largeur ete volontairement exageree sur les
figures Les fentes 15 assurent 1 passage du gaz de brassage en reliant
la chambre de repartion 12 a 1 face de soufflage 8 tout en evitant,
grace a leur etroitesse, des infil
39 trations intempestives de metal en fusion.
La conception et la structure de la partie refractaire permeable ne
faisant pas partie de l'objet meme de l'invention, les indications
generales precedentes n'ont ete donnees qu'a titre purement
informatif.
Pour une description plus detaillee, on pourra utilement se reporter
par
exemple, au texte de la demande de brevet francais publiee N O 2 475
529. Conformement a l'invention, la partie refractaire 1 est pourvue
d'une tige metallique traversiere 16 dont l'extremite haute affleure
la
face de soufflage 8.
Cette tige et l'enveloppe 6, dont le bord libre vient egalement dans
le plan de la face 8, sont de preference en acier et constituent les
deux bornes terminales, de polarite opposee, d'un circuit electrique
ou-
vert comprenant, comme on le voit, une alimentation 17 (par exemple un
accumulateur), un dispositif de signalisation sonore 18 et deux fils
de liaison souples 19, 19 ' courant dans le conduit 11 et dont les
extremites sont soudees respectivement a l'extremite basse de la tige
16 et a la
tubulure 10 de l'enveloppe 6.
On comprend que dans ces conditions le metal en fusion, venant au
contact de la face 8, met du meme coup en liaison electrique directe
la
tige 16 et l'enveloppe 6 Le courant electrique qui s'etablit par la
iron-
meture du circuit declenche la signalisation 18.
Pour des raisons evidentes, Liees aux courants parasites suscep-
tibles de gener la detection, on a avantage a ce que l'enveloppe 6
soit bien isolee electriquement de la tige 16 Cette isolation est
obtenue
naturellement par la partie refractaire elle-meme On peut toutefois
ame-
liorer la situation en optant pour des plaquettes 13 en materiau
refrac-
taire non carbon De meme, le produit de jointoiement 7 utilise pre-
sente, de preference, des qualites d'isolant electrique.
Il est egalement possible, comme le montrent les figures, de pla-
cer la tige 16 dans un logement legerement surdimensionne par rapport
au
format de la tige Ce logement peut aisement etre realise au moyen
d'en-
coches prevues en regard l'une de l'autre sur deux plaquettes 13
adjacen-
tes On remplit alors l'interstice par un produit de jointoiement non
conducteur, ce qui assure ainsi a la fois l'isolation electrique
recher-
chee et la fixation de la tige 16 dans l'element permeable.
Une autre mesure preventive a cet egard consiste a prevoir un joint
isolant 20 qui prend place entre la base de l'enveloppe 6 et la
carapace metallique 2 du convertisseur.
La variante illustree sur les figures 2 se distingue de celle 39
decrite ci-avant par le fait qu'une seconde tige metallique 21 est
prevue
2-5 18240
dans la partie refractaire 5 en remplacement de l'enveloppe 6 dans son
role de borne electrique.
Cette variante trouve notamment application dans les cas o
l'element de soufflage i est realise sans enveloppe metallique.
De meme, une telle variante peut etre retenue si l'enveloppe 6 ne
recouvre la surface laterale de la partie refractaire 5 que de facon
par-
tielle, c'est-a-dire si elle est concue de fabrication de maniere que
son bord superieur se situe en retrait par rapport au niveau &c la
face de
soufflage 8.
1 o La variante illustree sur les figures 3 presente un interet par-
ticulier en ce sens qu'elle assure la detection de presence du metal
en
fusion contre la face de soufflage 8 tout en permettant de suivre
l'evo-
lution de l'usure de l'element 1 et du refractaire 4 environnant, due
a
l'action du metal en fusion.
Cette variante se caracterise, comme on le voit, par le fait que,
l'une des bornes du circuit electrique de detection est constituee par
une pluralite de tiges metalliques, 22, 23, 24, 25 placees dans la
partie
refractaire 5 L'autre borne electrique est assuree, comme pour la va-
riante de la figure 1, par l'enveloppe metallique 6 Les tiges 22, 23,
24, 25, presentent des longueurs differentes afin que leurs extremites
superieures s'etagent a des niveaux decales entre eux selon
l'epaisseur de la partie refractaire 5 L'une d'entre elles, a savoir
la tige 22, affleure de fabrication la face de soufflage 8, et peut
donc etre placee
comme dans les exemples precedents dans une fente de soufflage 15.
Les autres tiges sont enfouies dans des trous borgnes menages a cet
effet au sein de la masse refractaire 5 et leurs parties terminales
inferieures depassent legerement pour permettre la liaison electrique
avec la source d'alimentation 17 Cette liaison s'opere selon un
montage en parallele des tiges entre-elles, et des indicateurs 26, 26
', 26 ", 26 "' (par exemple des temoins lumineux) signalent
l'existence d'un courant
dans les circuits elementaires de chacune des tiges.
De la sorte, le dispositif permet de detecter la presence de me-
tal en fusion contre la face de soufflage 8 ainsi que, le degre
d'usure de l'element en cours d'utilisation par mise a nu successive
des tiges au 351 fur et a mesure de l'usure La precision de la mesure
est bien entendu
directement liee au decalage de niveau entre les extremites des tiges.
La mise en oeuvre de l'invention est fort simple En tout cas,
elle ne pose aucun probleme non-maitrise.
39 La tension necessaire entre les sorties de la source electrique 17
peut etre faible, de l'ordre de quelques volts seulement Par ailleurs
cette tension peut etre continue ou alternative Les fils souples de
connection electrique entre les bornes et le source 17 sont
avantageuse-
ment places dans la conduite 11 d'amenee du gaz, ce qui assure leur
main-
tien en temperature grace au courant gazeux.
Bien entendu, l'invention ne saurait se limiter aux exemples de-
crits, mais s'etend a de multiples variantes au equivalents dans la
me-
sure el sont respectees les caracteristiques 5 noncees dans les
revendica-
tions jointes.
Ainsi les tiges metalliques, telles que 16,21, 22, etc peu-
vent etre remplacees par tout autre corps a condition qu'il ait des
pro-
prietes electroconductrices Des elements en graphite peuvent par
exemple convenir De meme la forme de ces corps peut etre quelconque:
tiges, fils, plaques, tubes, etc Ainsi, pour les elements de soufflage
dont la permeabilite est
assuree, non plus au moyen de plaquettes refractaires etanches juxtap
o-
sees, mais par des micro-tuyeres incorporees dans une matrice refrac-
taire, l'invention pourra etre mise en oeuvre simplement en elisant
une ou deux de ces tuyeres comme bornes electriques, selon que l'on
aura opte
pour la variante a enveloppe conductrice (figure 1) ou non (figure 2).
De meme encore, le suivi de l'usure de l'element de soufflage
peut etre realise par d'autres moyens que la pluralite de tiges a
deca-
lage de niveau.
Il est tout a fait possible en effet, de ne mettre en oeuvre
qu'une seule tige, telle que 16, mais jouant en plus de son role de
de-
tection de presence du metal en fusion, une fonction de resistance
elec-
tric consommable On peut suivre alors la reduction progressive de la
longueur de la tige en surveillant en continu une caracteristique du
cir-
cuit electrique dont les variations sont liees a celles de la longueur
de la tige Une methode par exemple peut consister a determiner en
continu la resistance de la tige a partir de la mesure du courant
electrique dans
le circuit de detection.
Une tige de ce type peut fort bien etre realisee a partir d'une tige
formee par un fil metallique calibre, de resistivite connue avec
precision, de preference elevee, et de grande longueur developpee, que
l'on enroule en solenoide a spires jointives, autour d'un noyau
refrac-
taire par exemple Rien entendu, le fil devra dans ce cas avoir ete
prea-
lablement revetu d'un vernis isolant.
39 De meme encore, on peut remplacer les indicateurs individuels 2 b,
26 ', 26 ", 26 "', prevus sur les differentes branches du montage en
para' lele pour detecter le passage du courant dans chacune des tiges,
par t dispositif unique sensible aux variations de l'intensite
electrique te tale du circuit, par exemple, un dispositif pourvu d'un
convertissez analogique digital et indiquant e partir de l'intensite
totale du circui
le nombre de tiges ou le rang de la tige dont l'extremite est mise a
nu.
On comprend que de multiples possibilites existent quant at choix des
moyens de signalisation adaptes a l'invention, choix que l'uti
lisateur effectuera en fonction de ses necdeessites, de ses
disponibilite
ou simplement en fonction de ses gots personnels.
18240
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
) Element refractaire permeable pour l'introduction d'un fluide de
brassage dans un bain de metal en fusion contenu dans un recipient
metallurgique, notamment un convertisseur d'acierie a soufflage
d'oxygen par le haut, element destine a etre implante en paroi dudit
recipient, generalement le fond, et presentant une face libre de
sortie du fluide de
brassage et caracterise en ce qu'il comporte au moins deux corps
electro-
conducteurs ( 16, 6) disposes selon l'epaisseur de-l'element en etant
electriquement isoles entre-eux et affleurant par l'une de leurs
extremi-
tes la face de sortie ( 8) du fluide de brassage, l'autre extremite
etant
reliee a une source electrique ( 17) de maniere a constituer les deux
bor-
nes sous tension de polarites opposees d'un circuit electrique ouvert,
ledit circuit comprenant au moins un moyen de signalisation ( 18) de
l'etat "ouvert ou ferme" du circuit.
) Element refractaire permeable selon la revendication 1, dans lequel
une partie principale permeable en materiau refractaire ( 5) est prise
dans une enveloppe metallique ( 6) laissant libre la face de sortie
( 8) du gaz de brassage, et caracterise en ce que l'un des corps
electro-
conducteurs formant une borne du circuit electrique est constitue par
ladite enveloppe ( 6).
) Element refractaire permeable selon les revendications 1 ou
2, caracterise en ce que une borne du circuit electrique est
constituee par une pluralite de corps electroconducteurs ( 22, 23, 24,
25) dont les extremites tournees vers la face de sortie ( 8) sont
situees a des niveaux decales entre eux selon l'epaisseur de
l'element, en ce que, lorsque
l'element est a l'etat neuf, l'un des corps electroconducteurs ( 22)
af-
fleure, par son extremite, la face de sortie ( 8), les autres corps (
23,
24, 25) etant enfouis dans la matiere refractaire, et en ce que des
mo-
yens de signalisation ( 26) de l'etat "ouvert ou ferme" du circuit
elec-
tric sont egalement prevus pour detecter le passage du courant
electri-
que dans les differents corps electroconducteurs.
4 ) Element refractaire permeable selon les revendications 1 ou
2, caracterise en ce que une borne au moins est constituee par une
resis-
tance electrique, consommable et en ce que des moyens de signalisation
de l'etat "ouvert ou ferme" du circuit electrique sont egalement
prevus pour indiquer l'epaisseur residuelle dudit element par une
determination d'une caracteristique du circuit electrique dont les
variations sont
39 liees a celle de la longueur de la borne.
) Element refractaire permeable selon l'une quelconque des re-
vendications precedentes, caracterise en ce que les corps
electroconcuc-
teurs ( 16, 21, 22, 23, 24, 25) sont constitues par oes tiges
metalliques,
de preference en acier.
6 ) Element refractaire selon la revendication 5, caracterise en
ce que, une au moins desdites tiges est tubulaire et sert pour
l'intro-
duction dans le bain du fluide de brassage.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [27][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [28][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2518240
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
29 Кб
Теги
fr2518240a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа