close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2518831A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (9/ 19)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 10)
[6][_]
DANS
(3)
[7][_]
Etre
(3)
[8][_]
Tre
(2)
[9][_]
Lla
(1)
[10][_]
Boi
(1)
[11][_]
Molecule
(1/ 5)
[12][_]
DES
(5)
[13][_]
Generic
(1/ 2)
[14][_]
metal
(2)
[15][_]
Organism
(1/ 1)
[16][_]
pales
(1)
[17][_]
Physical
(1/ 1)
[18][_]
r.t.
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2518831A1
Family ID 6006368
Probable Assignee Outillage Moule Etu Fabr
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title FICHE A PRISES MULTIPLES, A ELEMENTS DE SECURITE INCORPORES
EN Title MULTIPLE CONNECTION PLUG WITH ANTI-ELECTROCUTION SECURITY
UNITS - HAS EARTHED METALLIC BAR WITH OPENINGS FOR FEMALE CONNECTOR
ACCESS THROUGH PERPENDICULARLY EXTENDING PINS
Abstract
_________________________________________________________________
FICHE A PRISES MULTIPLES, A ELEMENTS DE SECURITE INCORPORES
ESSENTIELLEMENT CARACTERISEE PAR LE FAIT QU'ELLE COMPORTE UN BOITIER 1
POURVU DANS SON AXE MEDIAN LONGITUDINAL ET AU MOINS DANS UNE PARTIE DE
SA LONGUEUR D'UNE BARRETTE METALLIQUE 17 RELIEE AU FIL DE PRISE DE
TERRE 28, DES OUVERTURES 18, 19, 20 CONVENABLEMENT ISOLEES DANS CETTE
BARRETTE, ALIGNEES SUIVANT SON AXE, POUR PERMETTRE L'ACCES A DES
CONNEXIONS FEMELLES 30, 31, 32 SITUEES SOUS LA BARRETTE, DES BROCHES
DE PRISE DE TERRE 7 RACCORDEES PERPENDICULAIREMENT ET ELECTRIQUEMENT A
LA BARRETTE 17, ALIGNEES ENTRE ELLES MAIS DECALEES TRANSVERSALEMENT
PAR RAPPORT AUDIT AXE MEDIAN ET AUXDITES OUVERTURES ET DES LIAISONS DE
RACCORDEMENT 33, 34, 35, 40, 41, 42 CONVENABLEMENT COUDEES ET PLIEES,
ABOUTISSANT D'UNE PART AUXDITES CONNEXIONS FEMELLES 30, 31, 32 ET
D'AUTRE PART RESPECTIVEMENT AUX DEUX FILS DE PHASE 45, 46 DU CABLE 29
EXTERIEUR, LESDITES LIAISONS DE RACCORDEMENT ABOUTISSANT AUXDITES
CONNEXIONS FEMELLES, EN PASSANT PRECISEMENT SOUS LA BARRETTE 17 DONT
ELLES RESTENT PARFAITEMENT ISOLEES.
L'INVENTION PERMET L'ENFICHAGE DE PLUSIEURS PRISES INDIVIDUELLES
COUDEES, PARALLELEMENT LES UNES AUX AUTRES, ET, GRACE A UNE
DISPOSITION PARTICULIERE DES CONNEXIONS INTERNES, LE LOGEMENT DE
DISPOSITIFS DE SECURITE ANTI-ELECTROCUTION.
The multiple connection plug has a case containing a metal bar along
its mid longitudinal axis which is connected to the earth wire of a
cable. Suitably isolated openings in this bar allow access to female
connectors situated under the bar. The earth connection pins are
electrically connected perpendicular to the bar but offset w.r.t. the
openings. The junction connectors are bent and folded abut in one part
to the female connectors and the other part to the two phase wires of
the exterior cable. The junction connectors pass precisely underneath
the metal bar which remains perfectly isolated. The plug also has a
cover which is fixed to the case and has recesses to receive the
individual pins, the recesses co-operating with the apparent face of
the metallic bar to delimit a housing and guiding element.
Description
_________________________________________________________________
On cornait deja des fiches a prises multiples constituees
essentiellement: - d'une part d'un bottier ou base contenant les
connexions femelles, les broches de prise de terre, et les
raccordements conducteurs aux trois fils d'un cable exterieur de mise
sous tension, - et d'au- tre part d'un couvercle venant 9 'adapter sur
ce boitier, dans lequel sont prevus les alveoles de reception des
differentes prises individuelles venant s'enficher par leurs
connexions males dans lesdites connexions femelles, au travers
d'ouvertures prevues dans le fond des alveoles.
Les raccordements conducteurs loges dans ce boitier sont generalement
des barrettes ou tiges metalliques convenablement fixees dans ou sur
des supports isolants fai- sant corps avec le bottier. Des liaisons
appropriees amenent le courant de chacune des phases du cible a chaque
connexion femelle.
Ces fiches a prises multiples peuvent aussi comporter des connexions
femelles pour prise simple sans broche de terre.
Les liaisons internes sont plus ou moins compliquees (ou necessitent
plus ou moins de main-dloeuvre a la fabrication et au montage) et
jusqu'ici la disposition de ces connexions nta pas permis de parTlenir
simultanement-a un double resultat pourtant hautement souhaitable, a
savoir pouvoir enficher plusieurs prises individuelles coudees,
parallelement les unes aux autres, et pouvoir loger entre bottier et
couvercle des dispositifs de securite antielectrocution.
C'est precisement la disposition, unique jusqu'ici, des connexions
internes au bottier, adoptees selon la presente invention, qui permet
efficacement et simultanement de parvenir a ces deux resultats.
La nouveaute reside dans la constitution et l'orien- tation des
brochages et des connexions, et dans la s-tructure de la batT-tte
reunissant les fiches de terre, ainsi que dans leur alignement et/ou
leur decalage respectif.
Elle reside aussi dans la disposition particuliere des liaisons entre
elles des connexions femelles par rapport a la barrette reunissant les
fiches de terre.
La nouveaute reside encore dans la constitution et la disposition des
dispositifs de securite pris entre bottier et couvercle, cooperant
d'une maniere particuliere avec lesdites connexions et barrette.
La nouveaute reside enfin dans l'adoption des memes dispositifs de
securite pour ltenfichage des prises ne comportant pas de broche de
terre.
Une fiche a prises multiples conforme a est essentiellement
caracterisee par le fait qu'elle comporte un boiter pourvu dans son
axe median longitudinal et au moins dans une partie de sa longueur
d'une barrette metallique reliee au fil de prise de terre,.- des
ouvertures convenablement isolees dans cette barrette, alignees
suivant son axe, pour permettre l'acces a des connexions femelles
situees sous la barrette, des broches de prise de terre raccordees
perpendiculairement et electriquement a la barrette, alignees
entre-elles mais decalees transversalement par rapport audit axe
median et auxdites ouvertures, et des liaisons de raccordement
convenablement coudees et pliees, aboutissant d'une- part auxdites
connexions femelles, et d'autre part respective- ment aux deux fils de
phase du cable exterieur, lesdites liaisons de raccordement
aboutissant auxdites connexions femelles, en passant precisement sous
la barrette dont elles restent parfaitement isolees.
Selon une variante de l'invention applicable au cas ou la fiche a
prises multiples permet de recevoir egalement des prises individuelles
sans borne de terre, les liaisons de raccordement sont coudees puis
prolongees dans l'une des extremites du boitier pour aboutir a (ou
constituer) des connexions femelles susceptibles de recevoir des
prises individuelles males sans borne de terre, lesdites connexions
femelles etant disposees avantageusement, mais non obligatoirement, de
part et d'autre de l'axe median du boitier.
Une fiche a prises multiples conforme a llinvention est simultanement
caracterisee par le fait qutelle comporte un couvercle venant se
raccorder et se fixer sur ledit boitier, pourvu d'alveoles de
reception des prises individuelles, la face interne desdits-alveoles
cooperant avec la face apparente de la barrette mediane precedemment
definie, pour delimiter un logement et constituer des organes de
guidage, pour des elements de securite antielectrocution interposes
sur le passage des broches des prises individuelles, lesdits elements
de securite etant susceptibles de se deplacer elastiquement et
parallelement au plan de raccordement couvercle-bottier, soit pour
deverrouiller ledit passage, soit au contraire pour le verrouiller.
Selon une particularite de ce mode de realisation, chaque element de
securite est un element isolant plan, constitue de maniere a pouvoir
se deplacer soit parallele- ment a lui-m8me (deverrouillage) selon son
axe de symetrie, soit angulairement (ou en rotation) par rapport a lui
mme (verrouillage), sous l'effet respectivement de l'enfondement
simultane des deux broches males de la prise individuelle
(deverrouillage) ou de l'enfoncement unilateral et unipolaire
accidentel d'une tige quelconque (ver rouiilage), ce dernier cas
faisant pivoter l'element de securite pour realiser un blocage et
interdire l'acces a l'autre p8le
Suivant un mode de realisation avantageux, chaque element plan de
securite-peut se deplacer elastiquement a l'encontre alun, ou deux
ressorts, (axial, ou lateraux), ledit element etant guide en rotation
par une cheville ou goupille centrale entre deux parois paralleles
solidaires de la face interne du fond d'alveole, lesdites parois
permettant soit le deplacement parallele a lui-meme de l'element de
securite (deverrouillage) soit le blocage transversal apres rotation,
de llelement de securite (verrouillage).
Le deplacement parallelement a-lui-meme de l'element de securite est
assure par l'appui symetrique des extremites des broches males de la
prise individuelle, dans deux gorges a fond fuyant dont les lignes
directrices sont convergentes, l'enfoncement des broches males
provoquant symetriquement un effet de pincement propulseur.
Par contre le deplacement transversal a lui-meme de l'element de
securite est provoque par la poussee unilaterale d'un corps etranger
introduit accidentellement dans une seule ouverture, l'appui de ce
corps dans une seule des gorges a fond fuyantayant pour effet-de
chasser lateralement ltelement de securite et par son blocage,
d'interdire l'acces a la fois vers ces deux poles des connexions
femelles.
Dans le cas des prises individuelles sans broche de terre, les
elements de securite sont constitues suivant le meme principe mais le
guidage commun aux elements de securite est assure par une plaquette
axiale jouant le role de coulisseau.
D'autres particularites et avantages apparaitront a la lecture de la
description et des revendications qui suivent, lesquelles sont faites
en regard des dessins annexes sur lesquels
La fig. 1 est une vue en perspective schematique montrant une fiche a
prises multiples (3prises) avec prisa de terre.
La fig. 2 est une vue en perspective eclatee montrant les differents
elementsconstituants 4u bottier inferieur de la fiche de la fig. 1.
La fig. 3 est une vue de dessus du bottier de Ia fig. 2, tous les
elements composants etant montes et-rac- cordes.
La fig 4 est une vue en plan de la face interneodu couvercle superieur
de la fiche a prises multiples de la fig 1, cette vue en plan montrant
plus specialement deux elements de securite incorpores de types
differents.
Les fig. 5 et 6 representent en elevation et en coupe, suivant VI-VI
de la fig. 4, la goupille de guidage et de retenue de chaque element
de securite.
La fig. 7 est une vue en plan d'un element de securite monobloc a un
seul ressort vu du cote par lequel on enfonce dans la fiche de la fig.
1, les deux broches paralleles d'une prise bipolaire.
La fig. 8 est une vue analogue a la fig. 7 d'une variante d'un element
de securite a deux ressorts, place entre ses deux parois laterales de
guidage ou de blocage.
La fig. 9 est une vue laterale en coupe selon IX-IX de la fig. 8.
La fig. 10 montre l'element de securite de la fig 8 bascule en
position de verrouillage de securite lorsque accidentellement on
n'enfonce qu'une seule broche, ou tige etrangere a une prise.
La fig. 11 est une vue analogue a la fig. 10, mais dans ce cas
l'element de securite se translate parallelement a lui-meme, grace a
l'enfoncement symetrique des deux broches dtune prise.
La fig. 12 est une vue en perspective schematique d'une variante de la
fiche de la fig. 1, cette variante representant une fiche pouvant
recevoir deux prises avec connexion de terre et quatre prises sans
borne de terre.
La fig. 13 est une vue en perspective eclatee du boitier de base de la
fiche de la fig. 12, montrant ses differents elements constituants.
La fig. 14 represente, vu en plan, le boitier de la fig. 13 avec ses
differents elements constituants mis en place.
La fig. 15 est une vue en plan de la face interne du couvercle de la
fiche de la fig. 12, montrant les elements de securite incorpores,
montes d'une part en regard du fond des alveoles recepteurs des prises
avec borne de terre, et montes d'autre part en regard des fonds des
alveoles recevant les prises sans borne de terre.
Dans le mode de realisation de la fiche a prises multiples representee
aux figures 1 a 11, on voit en 1 le bottier de base, en 2 le
couvercle, en 3 le cible de raccordement et en 4, 5 et 6, les alveoles
recevant respectivement tris prises non representees du type
comportant une prise de terre venant s'enficher sur les broches de
terre 7, 8 et 9.
Le boitier 1 represente a la fig. 2 est moule d'une seule piece
monobloc et il comporte, venues de moulage, une pluralite de cloisons
et parois entrecoupees de saignees destinees a recevoir, guidees et
bloquees, les connexions et barrettes de liaisons, qui vont.etre
decrites ci-apres.Certaines de ces parties moulees internes au bottier
constituent egalement, de maniere connue en soi, des parois ou des
butees contre lesquelles viendront stappuyer et se centrer des parois
et butees correspondantes prevues en saillie sur la face interne du
couver-de represente a la fig. 4. I1 n'est pas utile due s'etendre sur
la description des moyens de centrage, de blocage et d'appui du
bottier par rapport au couvercle} ces moyens- ne constituant pas
l'invention enjsoi et se retrouvant d'ailleurs sous une forme ou sous
une autre dans les fiches de la technique anterieure.De meme, on sait
que les broches de terre 7, 8 et 9, implantees dans le bottier,font
saillie au travers des alveoles 4, 5, 6 de maniere a participer au
centrage de l'assemblage du couvercle sur le bottier.
Dans l'axe median du boitier I-et reposant sur des epaulements alignes
tels que 10a et lOb est fixee par des elements tels que 11 introduits
dans des ouvertures telles que 12, une plaque isolante 13 percee
d'ouvertures 14a, 14b, 15a, 15b, 16a, 16b-au travers desquelles vont
passer les trois paires de broches males des prises individuelles qui
vont venir se mettre en place dans les trois alveoles 4, 5, 6 de la
fiche conforme a l'invention.
Les trois elements de fixation 11 (seul l'element central est
represente) passent au travers de petites ouvertures lla, llb, ile
pratiquees dans une barrette metallique 17 dont le role est essentiel
dans la presente invention. Cette barrette 17 comporte des ouvertures
18a, 18b, 19a, l9b, 20a, 20b coaxiales aux ouvertures isolantes 14,
15, 16 dont le rebord saillant leur sert de centrage. Des petites
plaquettes transversales 21, 22, et 23 percees d'ouvertures 21a, 22a
et 23a recoivent les broches de prises de terre telles que 7. Les
bases 7a des broches 7, viennent s'enficher librement dans les
ouvertures 24, 25, 26 des parties cylindriques moulees faisant saillie
a partir du fond du boitier 1.L'extremite de la barrette 17 est
recourbee en 17a et comporte une-ouverture de reception de fixation de
la piece 27 dans laquelle est bloquee l'extremite du fil general de
prise de terre 28 qui cons~ titue l'un des trois elements du cible 29.
C'est ainsi que les trois broches 7 (l'une d'entre elles seulement est
representee) sont reliees a la terre avec la barrette 17.
On vient ainsi de mettre a l'evidence que les ouvertures 18, 19 et 20
sont alignees suivant l'axe median du boitier, tandis que les broches
7, fixees dans les plaquettes 21, sont legerement decalees toutes
trois late ralement par rapport a cette barrette.
Comme on l'a deja compris, la conjugaison des ouvertures 14-18, 15-19,
16-20, va permettre le passage des broches males des trois prises a
enficher, lesquelles au txavers lesdites ouvertures, vont rentrer dans
les contacts elastiques 30a-30b, 31a-31b, 32a-32b. Ces contacts
femelles, realises de maniere connue en soi, par la conjugaison de
plaquettes metalliques conductrices telles que 33 et 34,
convenablement pliees et coudees, resultent de la deformation
cylindrique desdites plaquettes precisement au droit desdits contacts
femelles 31-et 32. Les plaquettes doubles ainsi assemblees sont
introduites et fixees, d'une maniere connue en soi, dans les gorges et
saignes pratiquees dans les parois planes venues de moulage dans le
fond du boitier. Par exemple, l'ensemble des deux plaquet-tes 35 est
introduit dans la gorge 36 et leur prolongement rectiligne est
introduit dans les gorges 37, 38 et 39.
Les parties 40, 41 et 42 par contre, sont introduites respectivement
dans les saignees 40a, 41a et 42a, de telle sorte que lors de
llassemblage la connexion femelle 32b soit coaxiale avec les
ouvertures 16b et 20b, la-connexion 32a coaxiale avec 16a, 20a, la
connexion 31b coaxiale avec 15b, l9b, la connexion 31a avec 15a, l9a,
la connexion 30b, avec 14b, 18b et la connexion 30a avec 14a, 18a.
Mais on a bien compris qu'au montage les connexions 30, 31 et 32
seront alignees dans l'axe de la barrette 17.
On a represente en 43 et 44 les des de connexion fixes dans les
ouvertures 43a et 44a, chaque de recevant un fil de phase 45 ou 46 qui
complete la constitution bipolaire du cable de raccordement 29
Les plaquettes de connexion 40, 41 et 42, perpendiculaires a l'axe
median du bottier, et engagees a fond comme on 1'a dit, respectivement
dans les encoches 40a, 41a et 42a, passent sous la barrette isolante
13 qui constitue ainsi un isolant entre la barrette metallique 17
(prise de terre) et les connexions femelles 30 greater than 31 et 32.
On retrouve a la fig. 3, vu en plan, iensemble des elements montes
decrits a la fig. 2, et sous les memes references.
En se referant maintenant a la fig. 4, on voit que sur la face-
interne du couvercle 2, font saillie les pa-rois circulaires 4a, 5a,
5a des fonds d'alveoles 4, 5, 6.
On voit en 47, 48 et 49 les ouvertures de passage et centrage des
broches d prise de terre 7. En 50-et 51, sont representees les
ouvertures filetees- dans lesquelles viennent se visser les
vis.d'assemblage du couvercle et du boitier. Sur les parois 4a, 5a et
6a font saillie des tetons d'appui 52, 53, 54,et 55 dont les
extremites sont situees dans le plan de contact des faces internes,
couvercle et bottier. Les ouvertures 56 et 57 constituent les deux
passages alignes dans l'axe median, des broches males appartenant aux
prises (non representees) introduites respectivement dans les alveoles
4, 5, 6. Les elements en saillie 58, 59, 60, 61 sont des petites
parois de guidage disposees transversalement par rapport a l'axe
median de l'appareil.Lorsque le couvercle et le boitier sont
assembles, la face apparente de la barrette metallique 17, vient
prendre appui sur la tranche des plaquettes 58 et 59, de telle sorte
qu'il est menage ainsi un espace de relativement faible epaisseur,
dans lequel est loge chaque element de securite.
On voit en 62, un element de securite a deux ressorts, et en 63 un
element de securite a un seul ressort. Chaque element est un monobloc
isolant comportant.des parties pleines 64 et 65, obturant -en position
normale lves trous de passage 56 et 57. La tete de chaque element
comporte une ouverture 66, oblongue, guidee et retenue par une
goupille cylindrique creuse 67, a collerette de retention 68. Chaque
element de securite peut se deplacer parallelement a lui-meme et
elastiquement, mais toujours parallelement au plan de raccordement
couvercle-boitier, a l'encon- tre de la resistance d'un ressort unique
69 ou de deux ressorts 70 et 71.L'extremite libre des ressorts
comporte une petite plaquette 72 ou 73, immobilisee par rapport a la
paroi verticale du couvercle, par encastrement gorgenervure. Le (ou
les) ressorts) monobloc elastiques, venus de moulage, avec le materiau
plastique constituant l'element de securite, pourraient d'ailleurs
etre rempla ces par un ou deux petits ressorts metalliques.
On remarquera que les epaulements lateraux 73 et 74 sont inclines et
forment entre eux un certain angle alpha (fig. 7). La pointe de la
partie la plus large des epaulements est en contact avec les petites
parois verticales 58 et 59.
Sur la face des elements de securite, opposes a celle que l'on voit a
la fIg. 4, ctest-a-dire, celle que l'on voit a la fig. 7, il a ete
menage, de moulage, deux gorges a fond fuyant 75 et 76, dont les
lignes directrices sont convergentes, suivant un angle alpha,
avantageusement egal a celui precedemment decrit. Quand les broches
males des prises a enficher seront introduites dans les ouvertures
telles que 56 et 57, ces extremites libres vont donc venir en contact
simultanement et symetriquement dans les gorges 75 et 76. On voit a la
fig. 9 une telle broche 77 venant en contact avec le fond de la gorge
75.
Si l'on se reporte maintenant aux fig. 8 a 11, on comprend que Si l'on
introduit simultanement et symetriquement les deux broches 77a et 77b
dans les gorges 75 et 76, l'element de securite va se deplacer
parallelement a lui-m8me dans le sens des fleches 78 et l'element de
securite glissant parallelement entre les parois 58 et.59 pourra
degager le passage vers les connexions femelles 30, 31 ou 32.
Si par contre, et dsune maniere accidentelle, un enfant par exemple,
introduit un clou 79 en venant prendre appui dans le fond de la gorge
75, sans qu'en meme temps une mee poussee verticale soit exercee dans
le fond de la gorge 76, alors la teteade ltelemsent de securite
pivotera par son ouverture 66 autour de la goupille 67 et l'element de
securite pivotera dans le sens -de la fleche 80, ce qui amenera
l'epaulement 74 au contact de la paroi 58, realisant ainsi un blocage
par friction de l'element de securite qui ne permettra pas d'acceder
simultanement auxconnexions femelles sous tension-situees dans le boi-
tier.
L'element de securite aura ainsi joue son role.
Dans la variante decrite en regard des fig. 12 a 15, on va retrouver
d'une maniere analogue les memes principe pes de realisation que ceux
que I1on a decrit en regard des fig. 1 a 11.
A la fig. 12, le couvercle 2 ne comporte que deux alveoles
cylindriques 81 et 82, avec bornes de terre 83 et 84, mais il comporte
de plus quatre alveoles pour reception de prises bipolaires, sans
prise de terre, alveoles alignes et paralleles 85, 86, 87 et 88. En se
reportant a la fig. 13, on retrouve dans la partie droite, les
connexions femelles bipolaires 32, analogues a celles de le fig. 2, la
plaquette Isolante 13 et la barrette metallique 17 -deja decrites.
Mais la, bien entendu, on ne peut enficher que deux prises et non pas
trois. Les plaquettes conductrices 33, 34 e-t 35 sont prolongees vers
la gauche par des parties 89 et 90 qui forment, entre elles, quatre
jeux de connexions femelles 91, 92, 93 et 94.Ces quatre dernieres
connexions sont alors, comme represente a la fig. 14, disposees de
part et d'autre de l'axe median de l'appareil
On voit a la fig. 15, trois elements de securite (sur quatre)
representes en 95, 96 et 97. Ces elements de securite sont en tous
points semblables a ceux qui ont ete decrits en regard des figures 4 a
11. Mais dans ce cas, ces elements de securite ne se deplacent plus.
trans- ver salement a l'axe median de l'appareil mais parallelement a
cet axe.Pour ce faire, quatre jeux de ressorts 98 permettent a chaque
element de securite de se deplacer parallelement a lui-meme dans le
meilleur des cas pour assurer le passage aux connexions femelles, ou
au contrair en rotation dans le pire des cas, comme explique en regard
de la fig. 10, pour interdire l'acces a ces connexion femelles. Il
faut alors, pour assurer le deplacement de chaque element de securite
dans son plan, constituer un couloir de faible epaisseur par
interposition dune place que isolante 99 (fig. 13) jouant
simultanement le role de guidage des ressorts 98, la plaquette 99
etant bloquee entre les faces internes apparentes des tarties les plus
saillantes du boitier d'une part.et du couvercle d'autre part. On peut
dire en fait que la plaquette 99 dans ce cas joue le role d'un
coulisseau.
Il va de soi que l'on peut, sans sortir du cadre de la presente
invention, apporter toute modification aux formes de realisation qui
viennent d'etre decrites.
En particulierl on a decrit le systeme d'elements de securite
incorpores dans une fiche complexe permettant la reception de
plusieurs prises, mais il va de soi que l'on pourrait aussi disposer
un tel element de securite dans des fiches simples, destinees a
recevoir une seule prise de courant, que celle-ci comporte ou non une
fiche de terre.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 - Fiche a prises multiples, a elements de securite incorpores
essentiellement caracterisee par le fait qu'elle comporte un boitier 1
pourvu dans son axe median ion- gitudinal et au moins dans une partie
de sa longueur d'une barrette metallique 17 reliee au fil de prise de
terre 28, des ouvertures 18, 19, 20 convenablement iso- lees dans
cette barrette, alignees suivant son axe,- pour permettre d'acces a
des connexions femelles 30, 31, 32 situees sous la barrette, des
broches de prise de terre raccordees perpendiculairement et
electriquement a la barrette l7, alignees entre elles mais decalees
transver- salement par rapport audit axe median et auxdites ouvertures
et des liaisons de raccordement 33, 34, 35, 40, 41, 42 convenablement
coudees et pliees, aboutissant d'une part auxdites connexions femelles
30, 31, 32, et d'autre part. respectivement aux deux fils de phase 45,
46 du cable 29 exterieur, lesdites liaisons de raccordement aboutir
sant auxdites connexions femelles, en passant precisement sous la
barrette 17 dont elles restent parfaitement iso lees.
2 - Fiche selon la revendication 1, caracterisee par le fait que les
liaisons de raccordement 33, 34, --35 sont coudees puis prolongees
89-90 dans l'une des extremites du boitier pour aboutir a (ou
constituer) des connexions femelles 91-92-93-94 susceptibles de
recevoir des prises individuelles males sans borne de terre, lesdites
connexions femelles etant disposees avantageusement, mais non
obligatoirement, de part et d'autre de l'axe median du boitier.
3 - Fiche selon l'une des revendications l ou 2, caracterisee par le
fait qutelle comporte un couvercle 2 venant se raccorder et se fixer
sur ledit boitier 1, pourvu d'alveoles de reception des prises
individuelles,-la face interne desdits alveoles cooperant avec la face
apparente de la barrette mediane 17 precedemment definie, pour
delimiter un logement et constituer des organes de guidage, pour des
elements de securite 63 anti-electrocution interposes sur le passage
des broches des prises individuelles, lesdits elements de securite
etant susceptibles de se deplacer elastiquement et parallelement au
plan de raccordement couvercle-boStier, soit pour deverrouiller ledit
passage, soit au contraire pour le verrouiller.
4 - Fiche selon la revendication 3, caracterisee par le fait que
chaque element de securite 63 est un element isolant plan, constitue
de maniere a pouvoir se deplacer soit parallelement a lui-meme
(deverrouillage) selon son axe de symetrie, soit angulairement (ou en
rotation) par rapport a lui-mEme (verrouillage), sous l'effet respecti
vement de ltenfoncement simultane des deux broches males 77 de la
prise individuelle (deverrouillage) ou de lsen foncement unilateral et
'nipo1aire accidentee d'une tige quelconque 79 (verrouillage), ce
dernier cas faisant pivoter l'element de securite pour realiser un
blocage et interdire l'acces a l'autre
5 - Fiche selon la revendication 4, caracterisee par le fait que
chaque element plan de securite 63 peut se deplacer elastiquement a
l'encontre d'un 69, ou deux ressorts 70-71 greater than (axial, ou
lateraux), ledit element etant guide en rotation par une cheville ou
goupille centrale 67 entre deux parois paralleles v8-59 solidaires de
1 face interne 6a du fond dialveole 6, lesdites parois permettant soit
le deplacement parallele a lui-meme de ltelement de securite
(deverrouillage) soit le blocage transversal apres rotation, de
l'element de securite (verrouillage).
6 - Fiche selon la revendication 5, caracterisee par le fait que le
deplacement parallelement a lui-meme de l'element de securite, est
assure par l'appui symetrique des extremites des broches males 77 de
la prise individuelle, dans deux gorges 75-76 a fond fuyant dont les
i- gnes directrices sont convergentes, l'enfoncement des broches males
provoquant symetriquement un effet de pincement propulseur.
7 - Fiche selon la revendication 5, caracterisee par le fait que le
deplacement transversal a lui-meme de l'element de securite est
provoque par la poussee unilaterale d'un corps etranger 79 introduit
accidentellement dans une seule ouverture, l'appui de ce corps dans
une seule des gorges 75 a fond fuyant ayant pour effet de chasser
lateralement l'element de securite et par son blocage, d'interdire
l'acces a la fois vers les deux pales des connexions femelles.
8 - Fiche selon la revendication 5, caracterisee par le fait que dans
le cas des prises individuelles sans broche de terre, les elements de
securite sont constitues suivant le meme principe mais le guidage
commun aux ele- ments de securite est assure par une plaquette axiale
99 vouant le rola de coulisseau.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [21][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [22][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2518831
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
38 Кб
Теги
fr2518831a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа