close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2519108A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (7/ 19)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 15)
[6][_]
Etre
(9)
[7][_]
CES
(2)
[8][_]
Est-a
(2)
[9][_]
DANS
(1)
[10][_]
Cer
(1)
[11][_]
Molecule
(2/ 4)
[12][_]
DES
(3)
[13][_]
Cha
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2519108A1
Family ID 17439398
Probable Assignee Piv Antrieb Reimers Kg Werner
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CHAINE ARTICULEE POUR MECANISMES DE TRANSMISSION A
EMBRASSEMENT
Abstract
_________________________________________________________________
CETTE CHAINE ARTICULEE POUR MECANISMES DE TRANSMISSION A EMBRASSEMENT,
NOTAMMENT POUR VARIATEURS A POULIE CONIQUES REGLABLES PAR VARIATION
CONTINUE COMPREND, EN SUPPLEMENT DES JUMELLES EXTERIEURES 11, 12 DE LA
CHAINE ET UNE TRAVERSE 10 QUI RELIE CES DEUX JUMELLES ET RECOUVRE LES
JUMELLES INTERMEDIAIRES, CETTE TRAVERSE ETANT CONFIGUREE, GRACE A DES
EVIDEMENTS QUI COMMENCENT A PROXIMITE DES JUMELLES 11, 12 SOLIDAIRES
DE CETTE TRAVERSE, DE MANIERE QUE CES DERNIERES SOIENT ACCROCHEES AUX
AUTRES JUMELLES DE LA CHAINE EN CE QUI CONCERNE LEUR COMPORTEMENT
D'ALLONGEMENT DANS LA DIRECTION LONGITUDINALE DE LA CHAINE.
APPLICATION A UNE CHAINE ARTICULEE POUR MECANISMES DE TRANSMISSION A
EMBRASSEMENT.
Description
_________________________________________________________________
L'invention se rapporte a une chaine articulee pour mecanismes de
transmission a embrassement, en particu- lier pour variateurs a
poulies coniques reglables par varia- tion continue, dont les elements
d'articulation qui relient les divers maillons sont constitues par des
elements de pression emmanches dans des evidements des jumelles, les
surfaces frontales des elements de pression transmettant les forces de
friction entre les poulies de friction et la chai- ne articulee, et
les* jumelles exterieures d'au moins cer- tains maillons de la chalne
etant assembles en un cadre par une traverse qui recouvre les jumelles
intermediaires.
De telles chaines articulees sont connues sous de nombreuses formes
comme celles decrites, par exemple, dans les brevets de la R F A 1 065
685, 1 119 065, 1 502 795, 2 356 289 Dans les dispositifs decrits dans
ces brevets, on observe que les chatnes peuvent etre construites dans
l'as- semblage a deux jumelles (par exemple brevet 1 065 685 pre-
cite) ou dans l'assemblage a trois jumelles (brevet 1.119 065 precite,
Fig 14), l'assemblage a deux jumelles etant plus etroit
tranversalement a la direction du defile- ment, avec un plus grand
ecartement des elements de pres- sion, constitues, par exemple, par
des paires d'elements roulants en forme de berceaux, dans la direction
du defile- ment tandis que l'assemblage a trois jumelles est certes
plus large transversalement a la direction du defilement mais permet
de reduire l'ecartement des paires d'elements roulants, c'est-a-dire
de reduire le pas de la cha Ine D'au- tres exemples de chaines
articulees de ces genres sont de- crits dans la demande de brevet de
la R F A P 30 27 834 3. qui n'appartient pas encore a l'etat de la
technique.
Dans les cha Ines articulees precitees, le cadre compose de deux
jumelles et de la traverse qui les relie sert a accroitre la rigidite
de la chaine a la torsion et a positionner les jumelles des maillons
qui sont encadrees par ce cadre de maniere que seules les poulies a
friction et les elements d'articulation participent a la transmission
de la force entre les poulies et la chaine Sous l'effet de l'usu- k re
des articulations, les chalines uniquement formees de ju- melles
normales perdent rapidement la rigidite vis-a-vis des forces de
cisaillement et de torsion qu'elles possedaient initialement, ce qui
se traduit par un accroissement de l'u- sure des articulations, qui
entraine a son tour une plus forte reduction de la rigidite de la
chalne au cisaillement et a la torsion.
Toutefois, dans la region qui transmet la force de traction, dans
laquelle les jumelles du cadre sont reunies a la traverse, les cadres
connus possedent un comportement d'allongement different de celui des
autres jumelles ou ju- melles normales parce qu'ils sont plus rigides
a cet en- droit La consequence est qu'a egalite de force appliquee, il
ne peut se produire en cet endroit qu'un plus faible al- longement, de
sorte que, entre les jumelles normales et les jumelles qui forment le
cadre, il existe une difference de transmission de la force et, par
consequent, une difference d'utilisation de la matiere Il en resulte
que, en particu- lier en presence de surcharges, les jumelles qui
entrent dans la constitution du cadre risquent d'etre deteriorees ou
detruites sous l'action *de contraintes excessivement ele- vees. Un
autre inconvenient des jumelles qui entrent dans la constitution des
cadres connus consiste en ce que, sous leur action, les elements de
pression constitues, par exemple, par des elements roulants en
berceaux, sont plus fortement presses l'un contre l'autre, pour les
raisons deja evoquees plus haut, dans la region des jumelles des
cadres, c'est-a-d'ire a leurs extremites, que dans le reste de leurs
surfaces de portee, theoriquement constantes et lineaires, sur les
jumelles qu'ils traversent Ceci accroit la con- trainte des elements
roulants precisement a l'endroit o ils sont sollicites le plus
fortement par suite de la transmis- sion des forces par friction Sous
cet effet, il se produit a cet endroit de fortes traces d'usure ou des
phenomenes d'ecaillage, de sorte que la puissance que la chaine pour-
rait transmettre du fait de la nature de ses materiaux ne peut pas
etre entierement utilisee.
Le but de l'invention est de modifier ou de per- fectionner une chalne
articulee du genre cite au debut du present memoire, en ce qui
concerne les cadres, de telle ma- niere que les jumelles qui entrent
dans la constitution des cadres soient rendues compatibles avec les
autres jumelles en ce qui concerne leur comportement d'allongement
sous la charge, afin que les elements de pression soient sollicites
uniformement sur toute la partie de leur longueur, dans la- quelle ils
cooperent avec les jumelles On vise a obtenir ce resultat, en partant
des chatnes articulees connues, par des artifices simples et qui
permettent de realiser une eco- nomie. Suivant l'invention, le
probleme enonce plus haut est resolu, en partant d'une chaine
articulee du genre de- crit au debut du present memoire, par le fait
que la traver- se presente au moins un evidement qui reduit la section
de la traverse, consideree dans la direction longitudinale de la
chatne, du moins dans le voisinage des voiles longitudi- naux des
jumelles solidaires de la traverse qui sont adja- cents a cette
traverse, la largeur exterieure de la traverse etant sensiblement
egale a la dimension longitudinale des jumelles qui en sont
solidaires.
Grace a ces caracteristiques suivant l'invention, les jumelles qui
entrent dans la constitution du cadre ont le meme comportement
d'allongement que les autres jumelles de sorte que, dans la
combinaison travaillante de ces jumel- les il ne regne pas des
conditions differentes de celles de la combinaison des autres jumelles
avec les elements d'arti-. culation D'un autre cote, la traverse peut
cependant con- server aussi bien qu'auparavant sa fonction de maintien
de l'assemblage des paquets de jumelles formant les maillons de la
chaine, ainsi que celle de maintien de la rigidite de la. chatne au
cisailement et a la torsion Finalement, on ob- tient encore un
avantage particulier residant dans le fait que les evidements formes
dans la traverse reduisent le poids de la chaine et, de ce fait, la
contrainte exercee sur la chaine par la force centrifuge de sorte qu'
avec une con- figuration comparable par ailleurs a celle des chaines
con- nues, la chaine possede une plus grande capacite de trans-
mission de puissance.
Suivant une forme avantageuse de realisation de l'invention, la
traverse presente a cote des jumelles qui en sont solidaires, des
etranglements orientes dans la direc- tion longitudinale de la chaine,
et qui s'etendent de l'ex- terieur jusqu'a proximite du milieu des
jumelles Dans ce cas, la traverse n'est donc reliee aux jumelles que
sur une longueur courte qui n'a aucune influence sur leur comporte-
ment d'allongement longitudinal.
Dans le cas de cette configuration de construc- tion, la region
centrale du reste de la traverse peut etre evidee, ce qui apporte une
nouvelle economie de matiere et de poids Ici, pour donner au cadre la
necessaire rigidite au cisaillement et a la torsion, il est avantageux
que la traverse presente le coude qui se rabat vers les jumelles
solidaires de cette traverse dans la region voisine des etranglements
ou situee entre les etranglements et l'evide- ment. Suivant un autre
mode de resolution du probleme conforme a l'invention, la traverse
peut presenter un evide- ment en forme de fenetre a proximite de
chacune des jumelles qui en sont solidaires Toutefois, la traverse
peut encore presenter un evidement continu en forme de fenetre entre
les deux jumelles solidaires de cette traverse.
Pour les deux cas precites, il peut etre avanta- geux que la section
de l'evidement, consideree dans la di- rection longitudinale de la
chaine, soit plus grande a pro- ximite des jumelles solidaires de la
traverse que dans les autres parties de cet evidement Ici, les parties
restantes de la traverse, qui surmontent le paquet de jumelles, peu-
vent etre realisees relativement rigides a la flexion sans que cet
ordre de grandeur de la rigidite a la flexion ne se retrouve aussi a
proximite immediate de jumelles solidaires de la traverse Dans cette
construction, il est avantageux que la traverse presente le coude qui
se rabat vers les ju- melles solidaires de la traverse a petite
distance des bords de son evidement ou de ses evidements qui sont
adjacents aux jumelles. Les figures du dessin annexe, donne a titre.
d'exemple non limitatif, feront bien comprendre comment l'invention
peut etre realisee.
La figure 1 represente une chaine articulee du genre cite au debut du
present memoire; la figure 2 est une vue en coupe de la chaine de la
figure 1, prise suivant la ligne de coupe II-II; la figure 3 est une
vue developpee d'une premiere forme de realisation d'un cadre de
chalne suivant l'inven- tion; la figure 4 est une vue de cote d'un
cadre de chaine plie, forme a partir du flan represente en vue deve-
loppee sur la figure 3; la figure 5 est une vue en perspective du
cadre de chaine suivant la figure 4; la figure 6 est une vue
developpee d'une deuxieme forme de realisation du cadre de la chaine
suivant l'inven- tion; la figure 7 est une vue de cote du cadre de
chaine plie forme a partir du flan represente en vue developpee sur la
figure 6; la figure 8 est une vue en perspective du cadre de chaine de
la figure 7; la figure 9 est une vue developpee d'une troisieme forme
de realisation du cadre de chaine suivant l'invention; et la figure 10
est une vue en perspective d'un cadre de chaine forme par pliage a
partir du flan represente en vue developpee sur la figure 9.
Dans la description des dessins qui sera donnee ci-apres, on ne
decrira pas a nouveau en detail la construc- tion et le fonctionnement
d'une chaine articulee connue en soi ou qui constitue l'objet d'une
demande de brevet ante- rieure mais on fera au contraire porter
l'accent sur la constitution du cadre de chaine suivant l'invention.
Les figures 1 et 2 montrent une chaine articulee du type a trois
Jumelles, par une vue de cote et par une vue en coupe suivant la ligne
de coupe IIII de la figure 1, la designation d'assemblage a trois
jumelles ayant son origine dans le fait qu'apres les articulations 1,
2 et 3, la cons- truction de la chaine se repete Les articulations de
la chatne sont formees chacune par deux elements roulants en forme de
berceaux 4 et 5 Ici, les relations geometriques entre les cadres 6 de
la chaine, completes de leurs jumelles
7, et les autres jumelles 8, ressortent des figures 1 et 2.
Les figures 3 a 5 representent respectivement en vue developpee, en
vue de cote et en perspective une pre- miere forme de realisation d'un
cadre de chaine suivant l'invention, qui comprend une traverse reunie
aux jumelles correspondantes Il et 12 a ses deux extremites Dans le
voi- sinage de chacune des jumelles Il et 12, la traverse presen- te
un evidement 13 ou 14 en forme de fenetre dont la sec- tion,
consideree dans la direction de defilement de la chat- ne, correspond
pratiquement a la section d'ouverture des ju- melles 11 et 12 et qui
commence a proximite des jumelles 11 et 12 en laissant susbsister un
voile longitudinal 15 ou 16 dont la section correspond aux autres
jumelles 8 Les par- ties 17, 18 et 19, 20 de la traverse qui
subsistent dans la direction longitudinale de la chatne a cote des
evidements
13 et 14 sont dimensionnees de maniere que le cadre de chal- ne puisse
satisfaire aux conditions qu'on exige de ce cadre.
Les lignes de pliage 45 et 46 se trouvent egalement dans les limites
de ces voiles.
Les figures 6 a 8 montrent respectivement par une vue developpee, une
vue de cote et une vue en perspective une autre forme de realisation
dans laquelle la traverse 21 presente un evidement unique 22 qui
commence a proximite des jumelles 23 et 24 comme dans l'exemple selon
les figures 3 a mais est realise par ailleurs sous une forme continue
en laissant subsister des voiles longitudinaux 15 et 16 ainsi que les
parties 25 et 26 de la traverse A cote des jumelles
23 et 24, l'evidement 22 presente un elargissement de sec- tion, 27 ou
28 respectivement, destine a augmenter encore
l'extensibilite-longitudinale des jumelles 23 et 24 en lais- sant une
plus forte section aux voiles 25 et 26 pour leur permettre de remplir
les fonctions du cadre de chaine En ce qui concerne les elargissements
de section 27 et 28, leur extension dans la direction transversale de
la figure 6 est realisee de maniere que les lignes de pliage 29 et 30
se trouvent dans les limites des zones de forte section des parties 25
et 26 de la traverse.
Finalement, les figures 9 et 10 representent par autre forme de
realisation d'un cadre de chaine suivant l'invention dans laquelle, a
cote de la traverse 31, la liaison avec les voiles longitudinaux 15,
16 des jumelles 32 et 33 presente des etranglements 34 et 35 orientes
dans la direction longitudinale de la chaine, qui s'etendent jusqu'a
proximite du milieu longitudinal des jumelles 32 et 33 Par ailleurs,
la traverse 31 possede un evidement central 36 qui est dimensionne de
maniere que les parties restantes 37 a 40 de la traverse puissent
assurer ici egalement les fonctions du cadre de la chaine Ceci est
egalement valable pour les parties de voiles 41 et 42 qui subsistent
au milieu des ju- melles 32 et 53 entre les etranglements 34 et 35
Pour des raisons de solidite, l'agencement est ici egalement tel que
les lignes de pliage 43 et 44 formees entre la traverse 31 et les
jumelles 32 ou 33 respectivement soient situees res- pectivement dans
les limites des parties 37 et 38 de la tra- verse. Une caracteristique
commune a toutes les formes de realisation selon les figures 3 a 10
consiste en ce que la possibilite d'allongement axial des jumelles qui
entrent dans la constitution des cadres de chalne est accordee a celle
des autres jumelles sans que les traverses ne soient atteintes dans
leur aptitude au fonctionnement comparative- ment a celles des cadres
connus En outre, les evidements menages dans les traverses permettent
de realiser une econo- mie considerable de matiere et de poids pour la
chaine, de sorte que les chaines sont d'un prix plus avantageux et que
leur capacite de rendement est amelioree.
Les formes de realisations decrites ne sont pas limitees aux chaines
articulees montees dans l'assemblage a trois jumelles, avec des
articulations a deux elements rou- lants, mais elles sont egalement
applicables, avec des modi- fications appropriees, a des chaines du
type a deux jumelles et avec des elements de pression qui forment les
articula- tions.
Il va de soi que des modifications pourront etre apportees aux modes
de realisation qui viennent d'etre de- crits, notamment par
substitution des moyens techniques equivalents, sans sortir pour cela
du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Chalne articulee pour mecanismes de transmis- sion a embrassement,
notamment pour variateurs a poulies co- niques reglables par variation
continue, dont les elements d'articulation qui relient les divers
maillons de la chaine sont constitues par des elements de pression
emmanches a travers des evidements des jumelles, les surfaces
frontales des elements de pression transmettant les forces de friction
entre les poulies de friction et la chaine articulee, et les jumelles
exterieures d'au moins certains maillons de la chalne etant reunies
par une traverse qui recouvre les ju- melles intermediaires pour
former un cadre, caracterisee en ce que la traverse (10, 21, 31)
presente au moins un evide- ment (13, 14; 22; 36) qui reduit la
section de la traver- se, consideree dans la direction longitudinale
de la chaine, au moins dans le voisinage des voiles longitudinaux (15,
16) des jumelles (11, 12; 23, 24; 32, 33) solidaires de la tra- verse
qui sont adjacents a cette traverse, la largeur exte- rieure de la
traverse etant sensiblement egale a la dimen- sion longitudinale des
jumelles qui en sont solidaires.
2 Chaine articulee suivant la revendication 1, caracterisee en ce que
la traverse (31) presente, a cote des jumelles (32, 33) qui en sont
solidaires, des etranglements (34, 35) orientes dans la direction
longitudinale de la chaine et qui s'etendent de l'exterieur jusqu'a
proximite du milieu des jumelles.
3 Chaine articulee suivant la revendication 2, caracterisee en ce que
la region centrale du reste de la traverse (31) presente un evidement
(36).
4 Chaine articulee suivant l'une des revendica- tions 2 et 3,
caracterisee en ce que la traverse (31) pre- sente dans la region
adjacente aux etranglements (34, 35) ou entre les etranglements et
l'evidement (36) le coude (43, 44) qui se rabat vers les jumelles (32,
33) qui sont soli- daires de cette traverse.
5 Chatne articulee suivant la revendication 1,,- A A ' A'H 2519108
caracterisee en ce que la traverse (10) presente une ouver- ture (13,
14) en forme de fenetre dans le voisinage de cha- cune des jumelles
(11, 12) qui sont solidaires de cette tra- verse. -
6 Chaine articulee suivant la revendication 1, caracterisee en ce que
la traverse (21-) presente un:evide x ment (22) en forme de fenetre
qui est continu entre les deux jumelles (23, 24) qui sont solidaires
de cette traverse.
7 Cha Ine articulee suivant l'une des revendica- tions 5 et 6,
caracterisee en ce que la section de l'evide- ment, consideree dans la
direction longitudinale de la chai- ne est plus grande (en 27, 28)
dans le voisinage des jumel- les (23, 24) solidaires de la traverse
(21) que dans ses autres parties.
8 Chaine articulee suivant l'une quelconques des revendications 5 a 7,
caracterisee en ce que la traverse (10, 21) presente le coude (45, 46;
29, 30), qui se rabat vers les jumelles (11, 12; 23, 24) solidaires de
cette tra- verse, a une petite distance des bords de son evidement ou
de ses evidements (13, 14; 22) qui sont adjacents aux ju- melles (11,
12; 23, 24).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [16][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [17][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2519108
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[18]____________________
[19]____________________
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
27 Кб
Теги
fr2519108a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа