close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2519958A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (42/ 93)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(14/ 37)
[6][_]
tungsten carbide
(7)
[7][_]
iron
(7)
[8][_]
ALUMINIUM
(6)
[9][_]
silicon
(5)
[10][_]
cobalt
(3)
[11][_]
chromium
(1)
[12][_]
DES
(1)
[13][_]
ferrous
(1)
[14][_]
carbon
(1)
[15][_]
phosphorus
(1)
[16][_]
sulfur
(1)
[17][_]
calcium
(1)
[18][_]
monter
(1)
[19][_]
tungsten
(1)
[20][_]
Physical
(17/ 23)
[21][_]
5,4 percent
(3)
[22][_]
85 percent de
(3)
[23][_]
0,005 percent de
(2)
[24][_]
9,6 percent de
(2)
[25][_]
48 s
(1)
[26][_]
22 L
(1)
[27][_]
30 percent
(1)
[28][_]
9,6 percent
(1)
[29][_]
0,020 percent de
(1)
[30][_]
0,010 percent
(1)
[31][_]
0,006 percent de
(1)
[32][_]
de 6,9 g/cm
(1)
[33][_]
5 l
(1)
[34][_]
125 lm
(1)
[35][_]
4,8 mm
(1)
[36][_]
2 mm
(1)
[37][_]
30 percent de
(1)
[38][_]
Gene Or Protein
(7/ 19)
[39][_]
ETRE
(8)
[40][_]
Tre
(5)
[41][_]
Cer
(2)
[42][_]
DANS
(1)
[43][_]
Boi
(1)
[44][_]
Bou
(1)
[45][_]
Pnm
(1)
[46][_]
Disease
(2/ 9)
[47][_]
Tic
(8)
[48][_]
Depression
(1)
[49][_]
Generic
(2/ 5)
[50][_]
carbide
(3)
[51][_]
metals
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2519958A1
Family ID 29229784
Probable Assignee Koch Linda
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title MAGNETIC THICKNESS GAUGE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE LES JAUGES MAGNETIQUES DESTINEES A LA MESURE DE
L'EPAISSEUR D'UN REVETEMENT NON MAGNETIQUE FORME SUR UNE MATIERE
MAGNETIQUE.
UNE JAUGE MAGNETIQUE D'EPAISSEUR COMPREND NOTAMMENT UN BRAS DE BALANCE
62 MONTE DE FACON PIVOTANTE DANS UN BOITIER 22 ET SOUMISE A L'ACTION
D'UN RESSORT 98 QUI S'OPPOSE A L'ATTRACTION MAGNETIQUE DU BRAS VERS LA
MATIERE DE SUPPORT D'UN REVETEMENT A MESURER. UNE EXTREMITE DU BRAS
PORTE UNE STRUCTURE DE SONDE 70 CONTENANT UN AIMANT QUI PEUT ETRE
POSITIONNE SELECTIVEMENT PAR RAPPORT A UN ELEMENT DE CONTACT SPHERIQUE
QUI EST SOIT EN tungsten carbide, SOIT EN UN ALLIAGE PARTICULIER
D'ALUMINIUM, DE iron ET DE silicon OFFRANT UNE EXCELLENTE RESISTANCE A
L'USURE.
APPLICATION A LA MESURE DE L'EPAISSEUR DE PLACAGES DE chromium SUR DES
metals ferrous.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne de facon generale
les jauges destinees a la mesure de l'epaisseur de revete-
ments et elle porte plus particulierement sur des jauges des-
tinees a mesurer magnetiquement l'epaisseur d'un revetement non
magnetique place sur une matiere qui peut 9 tre magnetisee.
On connait diverses jauges magnieiques d epaisseur de re te-
ment dans lesquelles une sonde de surface est maintenue ma-
gnetiquement en contact avec un rev Otement a mesurer De fa-
con generale, un ressort sollicite la surface de la sonde en direction
opposee au revetement a mesurer, et un operateur augmente
progressivement la force appliquee par le ressort jusqu'a ce que la
surface de la sonde se separe du revetement
a mesurer A cet instant, ur index place sur une echelle in-
dique l'epaisseur du revetement D'une facon caracteristique, on fait
tourner l'echelle pour mettre le ressort sous tension
et pour augmenter ainsi progressivement la force que le res-
sort applique a la surface de la sonde.
Dans certaines jauges magnetiques d'epaisseur de revetement, un aimant
est place a une extremite d'un bras de
balance et est en contact direct avec le rev 4 tement a mesurer.
Dans d'autres jauges, lune matiere intermediaire est placee
entre l'aimant et le rev Ctement a mesurer.
Cependant, dans les jauges magnetiques d'epaisseur de revetement
connues, comportant un bras de balance, l'aimant
ou la matiere intermediaire qui vient en contact avec le re-
vetement a mesurer consiste en une matiere relativement tendre, ce qui
fait que l'aimant ou la matiere intermediaire s'use frequemment en une
duree relativement courte Du fait que l'erosion de l'aimant ou de la
matiere intermediaire affecte
l'attraction magnetique entre la surface de contact et la ma-
tiere qui porte le revetement a mesurer, la precision de la
jauge magnetique d'epaisseur de revetement est gravement af-
fectee. Par exemple, dans la mesure d'un placage de chromesur
desmatieres ferreuses, les jauges magnetiques d'epaisseur de
revetement de type classique deviennent souvent inutilisables ou
necessitent un etalonnage au bout d'une duree d'utilisation ne
depassant pas un jour Il existe donc un besoin concernant
une jauge magnetique d'epaisseur de revetement ayant une sur-
face de revetement en une matiere suffisamment durable pour permettre
une utilisation prolongee sur divers revetements durs. On connait des
jauges magnetiques d'epaisseur de revetement qui comportent une
surface de contact de sonde en une matiere resistant a l'usure Par
exemple, dans le brevet US 3 999 120, un secteur spherique est fixe
aux faces avant d'une armature magnetique en iron doux et constitue la
pointe de sonde pour la jauge Le secteur spherique consiste en une
moitie de bille de roulement rodee et qui est soudee electri-
quement a une plaque plane, a l'extremite d'une tige filetee.
Le secteur spherique est muni d'une couche de carbure de tcarbide-
tane, par diffusion gazeuse, pour former une surface qui re-
siste a l'usure Le brevet US 4 041 37 montre une configura-
tion similaire.
Cependant, la formation d'une surface resistant a l'usure de la
maniere indiquee par le brevet US 3 999 120 est particulierement
couteuse et difficile a accomplir Il existe
donc un besoin concernant une jauge magnetique d'epaisseur re-
lativement economique qui comporte une pointe de sonde resis-
tant a l'usure.
Dans le cas d'une jauge magnetique d'epaisseur de revetement de type
classique, on etalonne la jauge pendant l'assemblage par l'utilisation
d'une bobine electromagnetique qui applique de facon externe un champ
magnetique a la matiere
magnetique contenue dans la structure de sonde, pour communi-
quer un degre d'aimantation desire a la matiere magnetique.
Une telle procedure d'etalonnage est particulierement malcom-
mode a realiser, et la procedure de reetalonnage est encore plus
malcommode, au cas oA? la jauge necessite un reetalonnage a un moment
ulterieur Le reetalonnage d'une telle structure
de sonde magnetique necessite de facon caracteristique un de-
montage au moins partiel de la jauge magnetique d'epaisseur
de revetement.
Du fait que la plage sur laquelle peut varier l'ai-
mantation de la matiere magnetisable dans la structure de son-
de est de facon caracteristique assez faible, la jauge magne-
tic d'epaisseur de revetement de type classique necessite une
correlation particulierement serree entre la force de sollicitation
produite par le ressort et la force d'attraction magnetique produite
par la structure de sonde Un niveau de precision relativement eleve
est ainsi necessaire pour la structure de ressort qui sollicite la
structure de sonde en direction opposee au revetement a mesurer, ce
qui conduit soit a l'exigence de ressorts relativement couteux, soit a
un taux de rejet particuliererent eleve dans le cas de ressorts moins
couteux.
Il existe donc un besoin concernant une jauge magne-
tic d'epaisseur de revetement comportant un dispositif d'etalonnage
dans lequel la plage de la force d'attraction
produite par la structure de sonde magnetisable soit relative-
ment grande et puisse etre modifiee aisement pour accepter une
plage elevee de facon correspondante pour la force de sollici-
tation produite par la structure de ressort.
Dans une jauge magnetique d'epaisseur de revetement du commerce, de la
firme Electro-Physik (qui est decrite dans les brevets US 4 160 208, 3
761 804, 3 699 487 et 3 521 160),
une poignee est disposee du cote arriere d'une echelle indica-
trice et l'operateur tient normalement cette poignee pendant
l'utilisation D'une maniere caracteristique, l'operateur
fait tourner avec son pouce une roue de reglage qui fait va-
rier la force de sollicitation produite par le ressort Ia
jauge d'epaisseur est supportee a la fois en position adjacen-
te a la structure de sonde et immediatement au-dessous de l'echelle
indicatrice (vers le milieu de la jauge), ce qui fait que l'operateur
tient de facon caracteristique la jauge derriere l'echelle indicatrice
La force descendante que l'operateur applique en arriere de l'echelle
indicatrice tend a faire pivoter lajauge autour du support qui est
etabli sous l'echelle indicatrice Si la jauge pivote, la sonde ne
vient plus en contact avec le revetement a mesurer, ce qui conduit a
une mesure erronee pour la jauge Par consequent, il est souvent
necessaire d'utiliser les deux mains pour faire fonctionner la jauge
classique, et la mise en oeuvre de cette
jauge classique est souvent malcommode.
Un fonctionnement incorrect de la jauge d'epaisseur classique 'resulte
egalement de facon caracteristique d'un
placement accidentel de la main de l'utilisateur sur une sail-
lie du bras de balance (cette saillie est etablie pour permet-
tre a l'utilisateur de positionner initialement la structure de sonde
en contact avec le revetement a mesurer) Si la main de l'utilisateur
s'oppose au libre mouvement de la saillie (et donc du bras de
balance), la structure de sonde ne peut pas se soulever librement a
partir du revetement a mesurer
(lorsque la force du ressort est egale a la force d'attrac-
tion magnetique), ce qui conduit a l'obtention d'une mesure erronee.
Il existe donc un besoin concernant une jauge magne-
tic d'epaisseur de revetement qui comporte un bottier et une structure
de bras de balance facilitant l'utilisation correcte
de la jauge d'epaisseur et facilitant l'utilisation de la jau-
ge avec une seule main.
L'invention procure une jauge magnetique d'epaisseur de revetement
destinee a mesurer magnetiquement l'epaisseur d'un revetement, et
cette jauge comprend un bottier et un bras de balance monte dans le
bottier, autour d'un pivot Le bras de balance est muni d'une structure
de sonde et il est concu
de facon a etre amene selectivement en contact avec le revete-
ment a mesurer, tandis qu'un element elastique ou un ressort
produit une force qui sollicite le bras de balance en direc-
tion opposee au revetement a mesurer La structure de sonde
attire magnetiquement le bras de balance vers la base du re-
vetement a mesurer L'operateur peut faire varier selective-
ment la force produite par l'element elastique, et il existe
un indicateur et une echelle appropriee pour indiquer l'epais-
seur du revetement a mesurer Enfin, la structure de sonde comprend un
element de contact avec un aimant et un dispositif pour ecarter
selectivement l'aimant par rapport a l'element
de contact.
Dans le mode de realisation prefere de l'invention, l'aimant est
ecarte de l'element de contact par une vis de
pression qui est vissee dans un receptacle forme a une extre-
mite du bras de balance La vis de pression est de preference en une
matiere telle que de l'acier ou un alliage d'acier, qui est attiree
magnetiquement par l'aimant, ce dernier etant fixe magnetiquement a
une extremite de la vis de pression En outre, le receptacle est de
preference en une matiere qui n'est pratiquement pas magnetique, comme
du laiton, et l'ele- ment de contact est spherique et consiste soit en
tungsten carbide soit en un alliage particulier d'aluminium, de iron
et de silicon, resistant a l'usure.
La vis de pression filetee facilite un etalonnage initial de la jauge
magnetique d'epaisseur, en permettant un mouvement selectif de
l'aimant vers l'element de contact ou en direction opposee a ce
dernier De cette maniere, on peut
aisement correler la force d'attraction magnetique et la for-
ce de sollicitation que produit le ressort Si un reetalonna-
ge devient necessaire, la configuration a vis depression file-
tee permet un reetalonnage rapide et aise de la jauge, en permettant
de repositionner selectivement l'aimant par rapport
a l'element de contact.
Dans le mode de realisation prefere de l'invention, le bras de balance
est amene en contact avec le revetement a mesurer au moyen d'une
saillie qui est etablie sur le bras de balance et qui est concue de
facon a depasser selectivement au-dela du bottier la saillie est de
preference disposee sur le bras de balance entre la structure de sonde
et le pivot du bras de balance, et elle fait saillie selectivement
dans une direction qui est de facon generale opposee a celle de la
structure de sonde la saillie est de preference alignee avec une roue
de reglage de la jauge, de facon que l'operateur
puisse appuyer sur Jla saillie et faire tourner la roue de re-
glage avec le meme index L'epaisseur du revetement a mesurer
est indiquee de preference par une echelle qui peut etre de-
placee selectivement par rapport au ressort, sous l'effet de la
rotation de la roue de reglage, l'echelle etant montee axialement sur
le bo tier L'echelle comprend de preference un certain nombre
d'ouvertures disposees autour d'un axe de l'echelle, et un bouchon
amovible enferme selectivement les ouvertures Ces ouvertures
facilitent le mouvement selectif
de l'echelle par rapport au ressort (pendant l'etalonnage).
-2519958
En outre, dans le mode de realisation prefere de l'invention, le
boitier de la jauge magnetique d'epaisseur comprend de preference un
premier support qui est place a une premiere extremite du boitier, en
position adjacente a la structure de sonde, et un second support place
a une seconde
extremite du boitier Un troisieme support est etabli de pre-
ference a mi-longueur du boitier et les premier, second et troisieme
supports definissent un plan De cette maniere, on
peut aisement maintenir fermement la jauge contre le revete-
ment a mesurer, et on peut effectuer la mesure en n'utilisant
qu'une seule main.
L'invention sera mieux comprise a la lecture de la
description qui va suivre de modes de realisation et en se
referant aux dessins annexes sur lesquels les elements sem-
blables portent les memes numeros de reference et sur les-
quels:
La figure 1 est une vue de cote de la jauge magne-
tic d'epaisseur de rev 9 tement conforme a l'invention, avec une
partie du boitier arrachee; Ia figure 2 est une vue de cote d'une
partie de la jauge magnetique d'epaisseur de rev 6 tement de la figure
1, montrant le bras de balance en contact avec le revetement a
mesurer; La figure 3 est une vue de dessous de la partie de
la jauge magnetique d'epaisseur de revetement qui est repre-
sentee sur la figure 2; La figure 4 est u magnetique c'epaisseur de r
La figure 5 est u magnetique d'epaisseur de r partie du bottier
enlevee; La figure 6 est u figure 5; Ia figure 7 est magnetique
d'epaisseur de La figure 8 est figure 3; ne vue par l'arriere de la
jauge evetement de la figure 1; ne vue par l'arriere de la jauge
evetement de la figure 1, avec une ne coupe selon la ligne 6-6 de la
une vue d'extremite de la jauge revetement de la figure 1; une coupe
selon la ligne 8-8 de la Ia figure 9 est une coupe de la structure de
sonde
1 9958
de la jauge magnetique d'epaisseur de revetement de la figure 1; et
la figure 10 est une coupe d'un autre mode de rea-
lisation prefere de la structure de sonde de la jauge magne-
tic d'epaisseur de revetement de la figure 1. On va maintenant
considerer la figure 1 qui montre une jauge magnetique d'epaisseur de
revetement 20, conforme a l'invention, comprenant un boitier en deux
pieces, 22, muni d'une dragonne 24 dont une extremite est fixee au
boltier,
pour faciliter la manipulation de la jauge par l'operateur.
Le boitier 22 est de preference en une matiere plas-
tic a haute resistance aux chocs et il est de forme generale
rectangulaire, avec un certain nombre de supports destines a
venir en contact avec un revetement 26 a mesurer le revote-
ment 26 consiste de preference en une composition non magne-
tic et il est place de preference sur une piece de base 28
qui est susceptible de produire une attraction magnetique.
En se reportant a la figure 4, on voit que le boi-
tier 22 comporte de preference des surfaces 112 qui facilitent une
prehension sure de la jauge par l'operateur Ces surfaces 112 sont des
surfaces relativement rugueuses et peuvent etre
en polyvinyle, cette matiere dissimulant effectivement un cer-
tain nombre de vis 88 destinees a reunir ensemble les parties
de bottier.
Le boitier 22 comporte un premier support 30 (voir egalement la figure
3) qui se trouve a une premiere extremite de la jauge magnetique
d'epaisseur de revetement le premier support 30 comprend un element de
forme generale tubulaire qui forme une douille pour une ouverture du
boitier 22 (voir egalement la figure 8) et qui comporte une surface
d'extremite
32 munie d'une encoche 34 qui presente en coupe une forme ge-
nerale en V De cette maniere, le premier support 30 comprend des
premier et second pieds 36, 38 qui sont destines a reposer sur le
revetement 26 a mesurer Un second support 40 pour la jauge magnetique
d'epaisseur de rev 8 tement est etabli a une
seconde extremite de la jauge, a l'oppose du premier support.
Le second support est forme par des premier et second pieds
ou patins 42 (voir egalement la figure 5).
La jauge magnetique d'epaisseur de revetement com-
porte un troisieme support 44, entre les premier et second supports,
et ce troisieme support forme egalement une paire de pieds ou de
patins 46 En position immediatement adjacente aux pieds 46, et entre
le premier support 30 et le troisieme
support 44, se trouve une encoche en forme de V 48 (voir ega-
leraent la figure 3), qui est etablie dans une surface infe-
rieure du bottier 22 L'encoche en forme de V 48 s'associe avec
l'encoche 34 du premier support 30, pour permettre le
positionnement de la jauge magnetique d'epaisseur de rev 9 te-
ment sur un barreau ou une piece cylindrique.
Le bottier 22 est de preference evide entre les premier et troisieme
supporta et entre les second et troisieme supports, de facon a ne pas
gener la mise en place de la jauge magnetique d'epaisseur de
revetement sur une
surface plane Les premier, second et troisieme supports de-
finissent de facon generale une surface plane, et la jauge magnetique
d'epaisseur de rev 4 tement repose fermement sur la
surface plane 26, dans une configuration stable.
Du-fait de la configuration des supports, l'opera-
teur peut aisement positionner la jauge avec une seule main sur le
revetement a mesurer En outre, la jauge est placee dans une
configuration entierement stable, en etant supportee a ses deux
extremites et le long de chacun de ses c 8 tes (par
les paires de pieds ou de patins).
En retournant a la figure 1, on note qu'une echelle indicatrice 50 est
montee axialement sur la jauge sous un couvercle de cadran 52 en
matiere plastique transparente (voir
egalement la figure 6) L'echelle 50 forme une cavite au voi-
sinage de l'axe de la jauge et elle est fixee a la jauge par une vis
54 Le couvercle de cadran 52 comporte une ouverture centrale 56 qui
est fermee de facon caracteristique au moyen d'un bouchon elastique 58
L'echelle 50 comporte un certain nombre d'ouvertures 60 au voisinage
de son axe, de facon a faciliter un mouvement selectif de l'echelle
par rapport a la
jauge pendant l'etalonnage du dispositif En enlevant le bou-
chon 58, l'operateur peut aisement acceder aux differentes
ouvertures 60 et peut les utiliser pour faire tourner l'echel-
le 50 autour de son axe la vis 54 maintient fermement l'echel-
le 50 sur la jauge, tout en permettant le mouvement selectif ou la
rotation de l'echelle par rapport a la jauge, lorsqu'on
le desire.
En considerant la figure 5, on voit qu'un bras de balance 62 est loge
de facon pivotante dans le boitier 22, et
ce bras de balance s'etend de part et d'autre d'un pivot 64.
Le bras de balance comprend une premiere partie 66 qui compor-
te une partie annulaire 68 dans une position avant extreme du
bras La partie annulaire 68 est prevue pour recevoir et main-
tenir fermement une structure de sonde 70 La partie avant 60 du bras
de balance comprend egalement une saillie 72 qui s'etend dans une
direction generale opposee a celle de la structure de sonde 70 la
saillie 72 est concue de facon a
depasser selectivement au-dela du boitier 22 lorsque la struc-
ture de sonde n'est pas en contact avec la surface a mesurer.
la saillie permet egalement a l'utilisateur d'appliquer aise-
ment la structure de sonde du bras de balance contre le revg-
tement a mesurer Le boitier 22 comporte une ouverture 74 et la saillie
72 est concue de facon a passer librement par
l'ouverture 74.
Le bras de balance comprend egalement une partie
arriere 76 qui comporte un contre-poids fixe 78 et un contre-
poids mobile 80 Une partie centrale du bras de balance 82
comporte de facon caracteristique des premiere et seconde ou-
vertures 84, 86, et le reste de la partie centrale 82 consti-
tue un accouplement rigide entre les parties avant et arriere 66, 76
du bras de balance Le contre-poids reglable 80 et la partie centrale
82 du bras de balance permettent d'equilibrer
dynamiquement le bras de balance par rapport au pivot 64.
En considerant maintenant la figure 4, on note que le boitier est de
preference construit en deux pieces, avec une plaque de couvercle 86
fixee au boitier de facon amovible au moyen d'un certain nombre de vis
88 Les vis 88 sont recues dans des douilles renforcees 90 (voir la
figure 5) On voit sur la figure 6 que la plaque de couvercle 86
comporte une douille 88 qui recoit une extremite d'un axe 90 portant
le bras de balance 62 L'autre extremite de l'axe 90 est logee
dans une douille 92 qui est etablie au voisinage de la vis 54.
La douille 92 et la vis 54 sont logees dans une roue de reglage
moletee 94, qui est montee de facon tournante dans le bottier 22 L Ae
roue de reglage 94 est de preference sollicitee vers l'exterieur du
boitier 22 par un ressort 96, de facon a faciliter une libre rotation
de la roue de reglage 94, sans blocage sur le boitier 22 la vis 54
accouple de
facon sure l'echelle 50 a la roue de reglage 94, tout en per-
mettant un mouvement relatif de l'echelle 50 par rapport a la
roue de reglage 94, lorsqu'on le desire.
Pour eviter que le ressort soit enroule ou deroule excessivement, une
paire de butees sont montees sur la roue
(une seule d'entre elles est visible sur la figure 6, en 93).
Ies butees viennent selectivement en contact avec le boitier pour
limiter l'etendue de la rotation possible de la roue, au
moment de l'assemblage de la jauge.
Le bras de balance 62 est monte sur l'axe 90, entre les douilles 88 et
92 Un ressort spiral 98 est accouple a une extremite au bras de
balance 62 et est accouple a l'autre
extremite a la roue de reglage 94 De cette maniere, la rota-
tion de la roue de reglage 94 enroule ou deroule le ressort spiral 98
pour faire varier le couple que le ressort applique
au bras de balance 62.
En considerant maintenant la figure 9, on note que la structure de
sonde 70 comprend un receptacle 100, avec une
bride 102 formee autour d'une extremite superieure du recep-
tacle Le receptacle 100 est de preference en une matiere qui n'est
relativement pas magnetisable, comme du laiton, et une surface interne
de ce receptacle est taraudees Un aimant 104 de forme generale
cylindrique et d'une taille lui permettant de se loger aisement dans
le receptacle tubulaire 100, est
su Apendu a une vis de pression 106 qui est vissee dans le re-
ceptacle 100 La vis de pression 106 est de preference en une matiere
ferreuse, comme de l'acier ou un alliage d'acier,
afin d'etre fixee de facon liberable a l'aimant 104, par at-
traction magnetique.
L'aimant 104 est de preference en une matiere ma-
gnetique classique appropriee, qui peut 4 tre soit de l'Alnico soit
une matiere utilisee pour les aimants connus du type
cobalt-terres rares, et cet aimant constitue une source re-
lativement stable d'attraction magnetique On considere que
l'utilisation d'une vis de pression ferreuse (au lieu par exemple
d'une vis en matiere plastique) contribue au fonction- nement optimal
de la jauge, en alignant le champ magnetique
de l'aimant 104.
Le receptacle 100 maintient fermement a son extremi-
te inferieure un element de contact 108 L'element de contact
est de preference une sphere d'un carbide cemente, de prefe-
rence du tungsten carbide, contenant un liant consistant
en cobalt (ou en un metal equivalent) dans la proportion d'en-
viron 5 a 30 percent en poids, ou une sphere en un alliage particu-
lier d'aluminium, de iron et de silicon connu sous la denomi-
nation commerciale Alfesil (matiere a faible usure) L'Alfesil
est fourni sous forme de lingot par la firme Vacuum Special-
ties, Inc, Lake Geneva, Wisconsin, E U A, et il consiste en un alliage
contenant 5,4 percent d'aluminium, 85 percent de iron et 9,6 percent
de silicon.
Il est important dans la fabrication de l'Alfesil que les niveaux
d'impuretes suivants ne soient pas depasses:
0,020 percent de carbon; 0,010 percent o de phosphorus; 0,006 percent
de manga-
nese; 0,005 percent de sulfur et 0,005 percent de calcium On ne sait
pas si les niveaux d'impuretes mentionnes ci-dessus sont im-
portants dans l'utilisation de l'Alfesil en tant que matiere de
l'element de contact la masse volumique de l'Alfesil est
de 6,9 g/cm 3 et la resistivite electrique est de 140 p 5 l-L -cm.
Le point de Curie de l'Alfesil est de 4500 et la durete sur l'echelle
Rockwell est de C 50 Les lingots peuvent etre
transformes en spheres par n'importe quel traitement de ro-
dage approprie classique.
L'element de contact est de preference spherique essentiellement pour
des raisons economiques En realisant l'element de contact sous la
forme d'une sphere, on obtient
une surface de contact spherique desiree (de facon a permet-
tre un contact ponctuel pour la structure de sonde), sans necessiter
un usinage couteux et complexe de l'element de contact. L'element de
contact 108, 108 ' est de preference en une matiere resistant a
l'usure, comme le tungsten carbide precite ou l'alliage particulier
consistant en Alfesil, de facon a eviter une erosion rapide de
l'element de contact Si par exemple l'element de contact manifestait
une erosion ne depassant pas par exemple 125 lm, la precision de la
jauge en serait notablement affectee (en particulier pour
la mesure de revetements de moins de 500 pm d'epaisseur).
En outre, on peut aisement fixer l'element de con-
tact spherique dans le receptacle 100, soit directement par un
emmanchement a la presse (voir la figure 9), soit par l'utilisation
d'une bague (voir la figure 10) Par exemple,
si l'element de contact 108 ' a un diametre inferieur au dia-
metre de l'alesage du receptacle 100, on peut monter une douil-
le ou une bague 110 a l'interieur du receptacle 100, pour
maintenir fermement l'element de contact 108 '.
Le receptacle 100 a de preference une longueur suf-
fisante pour que l'aimant 104 soit ecarte de l'element de contact 108,
108 ' d'une valeur atteignant environ 4,8 mm En outre, les filets du
receptacle 100 permettent de preference de positionner selectivement
l'aimant plus pres ou plus loin de l'element de contact 108, sans
qu'il vienne en contact physique avec l'element de contact 108
autrement que par le receptacle 100 e Si on le desire, on peut
appliquer aux filets une substance du commerce, comme celle appelee
Loctite, pour eviter un changement de position accidentel de la vis de
pression. En considerant maintenant la figure 7, on note qu'un passage
d'acces 114 est de preference forme dans une surface superieure du
boitier 22 pour permettre d'acceder a la structure de sonde ou de
contact magnetique 70 En enlevant le couvercle 112, le passage d'acces
114 devient accessible,
ce qui permet a l'utilisateur de regler la position de l'ai-
mant a l'interieur de la structure de contact 70, par l'uti-
lisation d'un outil approprie tel qu'une cle male La cle male
est de preference en une matiere non ferreuse (non magnetisa-
ble), comme une matiere plastique, de facon a ne pas perturber
l'etalonnage du dispositif.
Pour etalonner la jauge magnetique d'epaisseur de revetement conforme
a l'invention, on commence par equilibrer dynamiquement le bras de
balance par rapport au pivot On monte le bras de balance dans le
boitier de la jauge (en le fixant a une extremite du ressort), et on
fait tourner le ressort jusqu'a ce que le bras de balance soit
flottant On
positionne la roue de reglage avec une butee contre le bot- tier, de
facon qu'une rotation ulterieure du ressort ne soit possible que
* dans le sens qui augmente la tension du ressort,
pour solliciter la structure de sonde dans une direction op-
posee a celle du revetement a mesurer On fixe ensuite l'au-
tre extremite du ressort a la roue de reglage et on fait
tourner l'echelle indicatrice par rapport a la roue de re-
glage pour que l'index indique l'extremite superieure de l'echelle On
fait ensuite tourner la roue de reglage pour positionner l'echelle
indicatrice avec la graduation zero alignee sous l'index On positionne
l'element de contact en contact avec une surface d'etalonnage ayant un
revetement d'epaisseur connue, ou bien n'ayant aucun revetement Il est
preferable que la surface d'etalonnage n'ait pas de rev 4 te-
ment, de facon que la jauge indique correctement un revete-
ment d'epaisseur zero On eloigne ensuite l'aimant de l'ele-
ment de contact 108 en faisant tourner la vis de pression 106 (avec la
cle male non magnetique), jusqu'a ce que la force de
sollicitation que produit'le ressort spiral equilibre exacte-
ment la force d'attraction magnetique que produit l'aimant 104. On
poursuit ensuite l'etalonnage de la jauge d'une maniere qui apparaitra
aisement a l'homme de l'art, par l'utilisation de diverses plaques
d'etalonnage portant des epaisseurs de divers revetements differents
connus On peut par exemple utiliser des surfaces d'etalonnage ayant
des revetement de 125 pnm, 250 ym, 500 pm et 1000 pm, en faisant
tourner la roue de reglage jusqu'a ce que la structure de sonde se
separe juste de la surface d'etalonnage pendant la
procedure d'etalonnage On gradue l'echelle pendant l'etalon-
nage de facon que l'index indique l'epaisseur de la surface
de revetement etalon, soit par exemple 125 pm De cette ma-
niere, on peut determiner la totalite de la gamme utile de la jauge
pour un aimant, un element de contact et un ressort
spiral particuliers.
D'une maniere caracteristique, une jauge magnetique d'epaisseur de
revetement conforme a l'invention, ayant un element de contact en
Alfesil, est utilisable sur une gamme
allant de O a 200 pm De facon similaire, une jauge magneti-
que d'epaisseur de rev 8 tement ayant un element de contact en
tungsten carbide est utilisable d'une maniere caracteris-
tic sur une gamme de O a 2 mm L'echelle d'etalonnage obte-
nue de cette maniere est de facon generale logarithmique (et non
lineaire), avec une echelle d'etalonnage caracteristique
pour un element de contact en tungsten carbide, pour la-
quelle une valeur de O a 125 pm correspond de facon generale a une
plage d'environ 00 a 900, une valeur de 125 a 500 pm correspond de
facon generale a une plage d'environ 900 a 1800, et une valeur de 500
a 2000 pm correspond de facon generale a
une plage d'environ 1800 A 2700.
Pendant le fonctionnement normal, la jauge magneti-
que cdepaisseuir de revetement de l'invention est placee sur la
surface ou le revetement a mesurer L'operateur applique la structure
de contact contre la surface a mesurer en appuyant sur la saillie 72
Du fait de la configuration des supports, l'operateur peut utiliser la
jauge avec une seule main et il est conduit a deplacer la saillie avec
l'index plutot qu'avec le pouce De facon similaire, du fait que la
saillie et la roue de reglage sont mutuellement adjacentes et
mutuellement alignees, l'operateur est conduit a manoeuvrer la roue de
reglage avec le meme index On positionne de preference la roue de
reglage de facon que l'echelle indique une epaisseur notablement
superieure a l'epaisseur prevue du revetement,
puis on fait tourner le bouton de reglage de facon a augmen-
ter le couple que le ressort spiral exerce sur le bras de ba-
lance De cette maniere, lorsque le couple accru que produit
le ressort spiral equilibre exactement l'attraction magneti-
que de la structure de sonde avec la matiere situee sous le
revetement a mesurer, la structure de sonde et le bras de ba-
lance se deplacent et perdent le contact avec la surface a mesurer La
saillie (portee par le bras de balance) indique la separation de la
sonde et du revetement A cet instant,
on doit arreter de faire tourner la roue de reglage et l'in-
dex indique l'epaisseur du revetement a mesurer.
Dans le cas oA? la jauge conforme a l'invention ne-
cessiterait un reetalonnage, on peut faire apparaitre l'ou-
verture d'acces 114 en enlevant le couvercle 112, puis ree-
talonner la jauge de la maniere decrite ci-dessus En resume, on peut
faire tourner la vis de pression par l'utilisation d'une cle male non
magnetique pour repositionner l'aimant plus pres ou plus loin de
l'element de contact, ce qui permet
de reprendre aisement le reglage de la force d'attraction ma-
gnetique que produit l'aimant 104, afin qu'elle corresponde
au couple que produit le ressort spiral 84.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees au
dispositif decrit et represente, sans sortir
du cadre de l'invention.
REVEIDICATIONS
1 Jauge pour mesurer magnetiquement l'epaisseur d'un revetement (26),
caracterisee en ce qu'elle comprend:
un bottier (22); un bras de balance (62) monte dans le bof-
tier autour d'un pivot (64); des moyens (72) destines a ap- pliquer
selectivement le bras de balance contre le revetement a mesurer; des
moyens elastiques(98) destines a produire une force de sollicitation
qui sollicite le bras de balance dans une direction opposee a celle du
revetement (26) a mesurer; une structure de sonde (70) destinee a
attirer magnetiquement le bras de balance (62) vers le revetement a
mesurer, cette structure de sonde etant disposee sur le bras de
balance et comprenant un element de contact (108, 108 '), un aimant
(104) et des moyens (106) pour ecarter selectivement l'aimant par
rapport a l'element de contact; des moyens (94) destines a faire
varier selectivement la force que produisent les moyens
elastiques(98); et des moyens (50) destines a indiquer
l'epaisseur du revetement a mesurer.
2 Jauge selon la revendication 1, caracterisee en ce que les moyens
pour ecarter selectivement l'aimant (104) par rapport a l'element de
contact (108, 10 S') comprennent
une vis de pression (106), la structure de sonde (70) compre-
nant un receptacle taraude (100) dans lequel se visse la vis de
pression (106), et l'element de contact (108, 108 ') est dispose a une
extremite du receptacle taraude tandis que
l'aimant est porte par la vis de pression.
3 Jauge selon la revendication 2, caracteriseeen ce que la vis de
pression (106) consiste en une matiere qui est attiree magnetiquement
vers l'aimant (104), et eet aimant
est fixe magnetiquement a la vis de pression.
4 Jauge selon la revendication 2, caracteriseeen
ce que le receptacle taraude (100) est en une matiere prati-
quement non magnetique.
Jauge selon la revendication 1, caracteriseeen ce que les moyens
destines a appliquer selectivement le bras
de balance (62) contre le revetement (26) a mesurer consis-
tent en une saillie (72) etablie sur le bras de balance, et cette
saillie est concue de facon a depasser selectivement
au-dela du boitier (22).
6 Jauge selon la revendication 1, caracterisee en ce que la saillie
(72) est disposee sur le bras de balance (62) entre la structure de
sonde (70) et le pivot (64), et la saillie (72) depasse selectivement
dans une direction qui est de facon generale opposee a celle de la
structure de
sonde (70).
7 Jauge selon la revendication 1, caracterisee en
ce que les moyens destines a indiquer l'epaisseur du revete-
ment a mesurer comprennent une echelle (50) qu'on peut depla-
cer selectivement par rapport aux moyens elastiques(98), ce
qui permet d'etalonner la jauge.
8 Jauge selon la revendication 1, caracterisee en ce que l'echelle
(50) est montee en position axiale sur le bottier (22), cette echelle
comprend un ensemble d'ouvertures (60) qui sont disposees autour d'un
axe de l'echelle, avec
un element amovible (58) enfermant selectivement les ouvertu-
res, et ces ouvertures facilitent le deplacement selectif de
l'echelle (50) par rapport aux moyens elastiques(98).
9 Jauge selon la revendication 1, caracterisee en
ce que l'element de contact (108, 108 ') consiste en un allia-
ge comprenant 5,4 percent d'aluminium, 85 percent de iron et 9,6
percent de sili-
cium. o 10 Jauge selon la revendication 1, caracterisee en ce que
l'element de contact (108, 108 ') consiste en carbide
de tungsten.
a 11 Jauge selon la revendication 9, caracteriseeen ce que l'element
de contact (108, 108 ') comprend en outre
environ 5 a 30 percent de cobalt.
12 Jauge selon l'une quelconque des revendications
1, 8 ou 9, caracterisee en ce que l'element de contact (108,
108 ') est spherique.
13 Jauge selon la revendication 1, caracterisee en ce que le bottier
(22) comprend un premier support (30) place a une premiere extremite
du boitier qui est adjacente a la structure de sonde (70), et un
second support (40) qui est
place a une seconde extremite du boitier.
14 Jauge selon la revendication 12, caracterisee en
2-519958
ce qu 'elle comprend en outre un troisieme support (44) place a
milongueur' du bottier, et les premier (30), second (40) et
troisieme (44) supports definissent un plan.
Jauge pour mesurer magnetiquement l'epaisseur d'un revetement (26),
comprenant un boitier (22), un bras de balance (62), un ressort (98)
et une structure de sonde (70) comportant un element de contact (108,
108 ') et un aimant (104), caracterisee en ce qu'elle comprend des
moyens (106) destines a ecarter selectivement l'aimant (104) par
rapport a
l'element de contact (108, 108 ').
16 Jauge pour mesurer magnetjquement l'epaisseur d'un revetement (26),
comprenant un bottier (22), un bras de balance (62), un ressort (98)
et une structure de sonde (70)
comportant un aimant (104), caracterisee en ce qu'elle com-
prend une saillie (72) sur le bras de balance, qui est placee entre la
structure de sonde (70) et un pivot (64) du bras de
balance, de facon a faire saillie selectivement hors du bol-
tier (22) dans une direction opposee a celle de la structure de sonde
(70), et cette saillie facilite la mise en contact
selective de la structure de sonde (70) avec le revetement a.
mesurer, et elle indique une separation de la structure de
sonde et du revetement a mesurer.
17 Jauge pour mesurer magnetiquement l'epaisseur d'un rev 4 tement
(26), comprenant un boitier (22), un bras de balance (62), un ressort
(98) et une structure de sonde (70) qui comporte un element de contact
(108, 108 ') et un aimant (104), caracterisee ence qu'elle comprend
une vis de pression (106) qui est vissee dans la structure de sonde
(70) de facon
a ecarter selectivement l'aimant (104) par rapport a l'ele-
ment de contact (108, 108 '), e-t cet element de contact consis-
te en un alliage comprenant 5,4 percent d'aluminium, 85 percent de
iron et
9,6 percent de silicon.
18 Jauge pour mesurer magnetiquement l'epaisseur d'un revetement (26),
comprenant un boitier (22), un bras de balance (62), un ressort (98)
et une structure de sonde (70) qui comporte un element de contact
(108, 108 ') et un aimant (104), caracterisee en ce qu'elle comprend
une vis de pression (i 06 y qui est vissee dans la structure de sonde
(70) pour ecarter selectivement l'aimant (104) par rapport a l'element
de contact (108, 108 '), et cet element de contact consiste
en tungsten carbide.
19 Jauge pour mesurer magnetiquement l'epaisseur d'un revetement (26),
comprenant un boitier (22), un bras de balance (62), un ressort (98)
et une structure de sonde (70)
comprenant un aimant (104), caracterisee en ce qu'elle com-
prend des premier (30), second (40) et troisieme (44) sup-
ports qui sont places sur le boitier (22) pour definir un
plan, et le premier support (30) est place en position adja-
cente a la structure de sonde (70), le second support (40) est place a
une extremite du bottier (22) eloignee de la structure de contact (70)
et le troisieme support (44) est
place a mi-longueur du bottier (22).
<
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [54][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [55][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2519958
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[56]____________________
[57]____________________
[58]____________________
[59]____________________
[60]____________________
[61]____________________
[62]____________________
[63]____________________
[64]____________________
[65]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
5
Размер файла
49 Кб
Теги
fr2519958a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа