close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520178A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (69/ 183)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(26/ 122)
[6][_]
Etre
(53)
[7][_]
Fre
(25)
[8][_]
Sys
(8)
[9][_]
Tre
(6)
[10][_]
Rela
(3)
[11][_]
Est-a
(3)
[12][_]
Ine
(2)
[13][_]
Fap
(2)
[14][_]
Chro
(2)
[15][_]
Vante
(2)
[16][_]
Uln
(1)
[17][_]
Tep
(1)
[18][_]
Opu
(1)
[19][_]
Tmie
(1)
[20][_]
OTOS
(1)
[21][_]
Sepu
(1)
[22][_]
Vnp
(1)
[23][_]
Scp 1
(1)
[24][_]
Seu
(1)
[25][_]
Cou
(1)
[26][_]
Tir
(1)
[27][_]
Tif
(1)
[28][_]
PAL-
(1)
[29][_]
Tric
(1)
[30][_]
Gnal
(1)
[31][_]
Cin
(1)
[32][_]
Physical
(28/ 34)
[33][_]
4 m
(3)
[34][_]
4 N
(2)
[35][_]
2,75 x 10-4 M
(2)
[36][_]
9,625 M
(2)
[37][_]
1 N
(2)
[38][_]
4 d
(1)
[39][_]
4 ug
(1)
[40][_]
4 J
(1)
[41][_]
9 d
(1)
[42][_]
90 d
(1)
[43][_]
4,43361875 M
(1)
[44][_]
de 50 %
(1)
[45][_]
1 l
(1)
[46][_]
9,6923 M
(1)
[47][_]
50 %
(1)
[48][_]
14,31818 M
(1)
[49][_]
692306461 M
(1)
[50][_]
14,30244573 M
(1)
[51][_]
9,692306461 M
(1)
[52][_]
17,734475 M
(1)
[53][_]
14,328225 M
(1)
[54][_]
17,0 M
(1)
[55][_]
1 d
(1)
[56][_]
19537 d
(1)
[57][_]
42 J
(1)
[58][_]
2 J
(1)
[59][_]
de 5 V
(1)
[60][_]
de 4 d
(1)
[61][_]
Molecule
(9/ 19)
[62][_]
SCN
(8)
[63][_]
DES
(2)
[64][_]
onon
(2)
[65][_]
B-Y
(2)
[66][_]
TATP
(1)
[67][_]
apup
(1)
[68][_]
S=
(1)
[69][_]
OOOOOOO
(1)
[70][_]
equa
(1)
[71][_]
Organism
(5/ 6)
[72][_]
lion
(2)
[73][_]
precis
(1)
[74][_]
mani
(1)
[75][_]
mene
(1)
[76][_]
vertica
(1)
[77][_]
Generic
(1/ 2)
[78][_]
salt
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520178A1
Family ID 29223088
Probable Assignee Victor Co Of Japan
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE FORMATION DE SIGNAUX DE SYNCHRONISATION
Abstract
_________________________________________________________________
LE DISPOSITIF DE FORMATION DE SIGNAUX DE SYNCHRONISATION COMPREND UN
PREMIER GENERATEUR DE FREQUENCE 11 PERMETTANT DE FORMER AU MOINS UNE
FREQUENCE PROPORTIONNELLE A LA FREQUENCE DE SOUS-PORTEUSE DE
CHROMINANCE DE SYSTEMES B, G, H ET IPAL; UN SECOND GENERATEUR DE
FREQUENCE 16 PERMETTANT DE FORMER UNE FREQUENCE PROPORTIONNELLE A UNE
FREQUENCE DE BALAYAGE HORIZONTAL; UN PREMIER DIVISEUR DE FREQUENCE 14
PERMETTANT DE DIVISER LA FREQUENCE D'UN SIGNAL DE SORTIE DU PREMIER
GENERATEUR DE FREQUENCE; UN SECOND DIVISEUR DE FREQUENCE 17 PERMETTANT
DE DIVISER LA FREQUENCE DU SIGNAL DE SORTIE DU SECOND GENERATEUR DE
FREQUENCE; UN COMPARATEUR DE PHASE 15 PERMETTANT DE COMPARER LES
PHASES DES SIGNAUX DE SORTIE DES PREMIER ET SECOND DIVISEURS DE
FREQUENCE; UN TROISIEME DIVISEUR DE FREQUENCE 12 PERMETTANT DE DIVISER
LA FREQUENCE DU SIGNAL DE SORTIE DU PREMIER GENERATEUR DE FREQUENCE ET
UN QUATRIEME DIVISEUR DE FREQUENCE 18 PERMETTANT DE DIVISER LA
FREQUENCE DU SIGNAL DE SORTIE DU SECOND GENERATEUR DE FREQUENCE.
Description
_________________________________________________________________
1 - La presente invention concerne, de maniere generale, des
dispositifs
de formation de signaux de synchronisation et se rapporte, plus
particulierement, a un dispositif de formation de signaux de
synchronisation capable de former des signaux de synchronisation
presentant differentes frequences qui sont utilises dans differents
systemes de
television, et cela tout en utilisant une meme construc-
tion de circuits.
Actuellement, les systemes de television employes
dans le monde ne sont pas les momes, et de nombreux sys-
temes de television existent dans chacune des parties du monde Par
exemple dans les systemes de television noir
et blanc, on trouve des systemes designes par des referen-
ces telles que OA", n B", " Uln U Du, " t G", ff Hn " 1 "
N" 1 ", "KV', ^L", UMN, "N" et analogues, precedant l'appel-
lation du systeme Le nombre de lignes de balayage est de 24 O 5 dans
le systeme A, tandis que le nombre de lignes
de balayage est de 819 dans le systeme E, mais ces syste-
mes sont utilises moins frequemment de nos Jours Parmi les systemes
cidessus, en dehors des systemes A et E, seul le systeme M utilise 525
lignes de balayage, et la frequence de balayage horizontal est de
15,75 k Hz (dans le cas d'un systeme de television couleur qui sera
decrit plus loin, la frequence de balayage horizontal est de 15 i 734
k Hz) Tous les autres systemes utilisent 625 lignes de balayage et la
frequence de balayage horizontal est de
,625 k Hz.
Par ailleurs, parmi les signaux de television couleur,
il en existe trois types, a savoir les signaux de televi-
sion couleur des systemes "NTSC", "PAL" et "SECAM" selon le format de
transmission du signal de chrominance Il y a plusieurs systemes de
television couleur qui combinent l'un de ces trois types de signaux de
television couleur
avec l'un des systemes de television decrits ci-dessus.
En termes de relation entre la frequence f de sous-
Sc porteuse de chrominance et la frequence fi de balayage horizontal,
les systemes de television couleur peuvent etre classifies de facon
generale en cinq systemes, a savoir le systeme M/NTSC, le systeme
M/PAL, le systeme B, G, H, ou I/PAL (appele simplement B/PAL,
ci-apres), le systeme N/PAL et le systeme B, D, G, H, X 1 ou L/SECAM
(appele simplement systeme SECAM, ci-apres).
Par exemple, du fait que la frequence f 8 c de sous-
porteuse de chrominance du systeme PAL de television couleur comporte
des decalages de f H/4 et de fv/2 dans
lequel f H est la frequence de balayage horizontal du sys-
teme PAL et f Y est la frequence de balayage vertical de ce
systeme, il existe la relation suivante entre les fre-
quences fsc et f fsc = ( 284 1/4 + 1/625)f H 283 7516 f H
Ainsi, les frequences f$c et f ne peuvent pas etre decri-
tes par un simple rapport de nombres entiers.
On obtient les relations suivantes entre la frequence f Sc
sous-porteuse de chrominance et la frequence f H de balayage
horizontal pour les cinq systemes de television couleur. systeme
M/NTSC fsc 455 f H/2 "( 1) systeme M/PAL f 8 c 909 f H/4 ( 2) systeme
B/PAL f SC = ( 1135/4 + 1/625) f H ( 3) systeme N/PAL f Sc = ( 917/4 +
1/625)f H ( 4 systeme SECAM f = 272 f OB = 272 f H OR 82 f H ( 5) Come
on le voit clairement d'apres les relations ( 1) ia ( 4) ci-dessus, la
relation entre la frequence fsc de la nous-porteuse de chrominance et
la frequence f H de balayage
horizontal ne peuvent pas etre donnees par un simple rap-
port de nombre entier pour les quatre systemes de televi-
sion couleur en dehors du systeme SECAM, et, dans ces qua-
tre systemes de television couleur, il est difficile d'ob-
Htenir la frequence f de balayage horizontal en divisant la frequence
f Sc de la sous-porteuse de chrominance En consequence, les
dispositifs de formation de signaux de
synchronisation de type habituel etaient concus pour obte-
nor des somme* et des differences de frequences par l'in-
termediaire de l'utilisation d'un oscillateur equilibre et de
dispositifs analogues Il resulte de ce qui precede que la realisation
du circuit des dispositifs de formation de signaux de synchronisation
de type connu sont complexes et que des circuits analogiques
co-existaient avec des circuits numeriques En outre, du fait de
raisons telles
que la necessite d'un reglage precis des circuits analo-
giques et organes analogues, il etait difficile de realiser
le circuit des dispositifs connus sous la forme d'un cir-
cuit integre unique De plus, le circuit de formation de signaux de
synchronisation de type connu ne faisait que
former le signal de synchronisation de l'un des cinq sys-
temes de television couleur ci-dessus.
L'intention a ainsi pour objet t
un dispositif de formation de signaux de synchroni-
nation qui est nouveau et particulierement utile et dans lequel les
problemes ci-dessus de la technique anterieure ont ete elimines;
un dispositif de formation de signaux de synchroni-
sation dans lequel les rapports de division de frequence de chacun des
diviseurs de frequence et des moyens formant
circuit de division de frequence sont les inverses de nom-
bres entiers permettant une realisation a l'aide de cir-
cuits numeriques, de sorte que l'ensemble du circuit peut tre concu
sous la forme d'un circuit integre unique a l'exception des circuits
de constantes de temps d'un premier e 4 Tne Tnb *q TT Tvlqp u OT 4 d
Tiosop VI op sanell Tep 4 uqjjo O cc -sea UOT 4 ue Au T&T Op voi 4 ne
seuj*AT" V On BO-l-EM 13 Oe T 4 T Uodu Tp qe p IL Tluub eimoq 9 itj 4
op uo Ta T &p Tp 4 op oeiguvo sop vu-rovoq
99 T 4 neauvo Tjjne *a Tuje Tq"e anod qv TI Tln'ej 4 q 4 ned uo Tq.
-U* &UT 94 uespid VI Vo Tes j Tq Teodu Tp or 40 6 UOTVT &PT 94 op Oc
soaqqeu; cap unomqo op op xnwu"Tu salt eno 4 op *"wpuv 4 a sol * 4 uva
Tjjne eje Tuim op anal -u.and eun lq p T 2 pa lve op"TA Tp Tou Te
oell"Aie 4 ulcip oaquou el iuell"Aj* 4 u T sana Ten Td ue 1 " 4 uoz
Tioiq 9 "ie u- e T-eq op opocapd eun 4 Ue"TATP UO vxuelqo "dwel op
sellu Aaa 4 u T el Tl Ied sitiq op Z "e"xej ue v Teo 4 * 'Tv 4 uoz
Tioq e"vlu Tuq op eauenbpaj VI y sep Tjoi avo Ta Tnd"Tp ""Tage sae A
Tp joujoj op elq"dvo uo T 4 ve
-Tuoxqouum op xnvu"-cw op uo-F 4 vmaoj op j T 4 T"odo-rp un -
f 4 N 9 Tnoo UOTBT Lqjfq op vem 1 4 "u" cap unouqo op UO TlVq
Tuoaqovuff op xnwu"Te salt 49 OOUUUT Uoaqo OZ op onne 4 aod-onon op
saoue- abpjj cap atmoirqo a Tue 4 qo xnod uiumoo ue ep"TT Tln 4 se o T
4 avd apuua 2 eun quop jFnox To op quemp Tp un camp u 4 Tnoa To sep uo
Tq" 4 namoo e Tdm Te eunub ou ue 49 ouim Tmoaqo op evneljod-9 no" op
eoueub - f JJ VI OOAV 08 TOP Jd 40 opu Tmie 4 ppgid oouenbpjj OP UOT 4
'BT T -*a O " 4 UVIuespad UOT 4 vo Tuoxqou" OP Tm CTO-uniub T"u Tw ian
O Tnoo UOT*TAPI 94 op vouq 4 oue op v*qj o" vine Ten Td Tmzed oi Tujq
Tqi" anelnoo uo T*T &p Tp 4 op emt? 4 " 1 * unip aouwa Tnexqo op onne
4 aod- onon op oouenbpjj VI jeuzoj op e-rqledeo uo-F 4 ug -Tuoa qou uo
op Xn WU 2-re op uo F 4 euuoj op j F 4 Fvod" Fp un OT legae TTPUM ea 4
q qned j T 4 T"odu Tp np 94 TT Tq"Tj VI gon Td op 4 qe j 9 njTquq ed X
4 op uo T 4 v 9 Tuozqouus op xnwu"Te op uo T 4 vmjoj ap j Tq -T 804
BTP UB 4 J Oddu J Jvd 94 Tn P Pa OTT Tw 4 OP OJ 41 4 N 9 d u Ot 4 -u*
&u T 01 %u*OP Jd VI u OTOS JT 4 T 90 d"TP OT teoueubgaj op ine 4 ia
-qu 92 puooos np no aa Tueid n P Tv 49 Ta O -r anelle TIT 090 un Jwd
49 esviqd op jn* 4 "jedwoo unp lue 4 jos eseqd op Xneajeap lvu ST" un
avd sepu-emmoo 4 se eouenbeij v T 4 uop 9 oueub -pij op ane 4 "apup"
puooas vnp no eoueubgjj op ine 4 wagup" oz i O Zsz
Z 01 78
Des formes de realisation de l'objet de l'invention sont representees,
a titre dtexemples non limitatifs, au
dessin annexe.
La fig 1 est un schema synoptique d'une premiere forme de realisation
d'un dispositif de formation de si-
gnaux de synchronisation conforme a la presente invention.
La fig 2 est un schema synoptique d'une seconde forme de realisation
d'un dispositif de formation de signaux de
synchronisation conforme a la presente invention.
La fig 3 est un schema synoptique d'une troisieme
forme de realisation d'un dispositif de formation de si-
gnaux de synchronisation conforme a la presente invention.
La fig 4 est un schema d'un exemple de compteur pro-
gramable. La fig 5 est un schema d'une forme de realisation
d'un circuit logique.
Les fig 6 A et 6 B sont des schemas d'un symbole desi-
gnant des parties dans lesquelles se coupent les conduc-
teurs de sortie du circuit illustre a la fig 5, ainsi qu'un exemple de
ces parties dans le circuit indique par
ces symboles a la fig 5.
Les fig 7 A et 7 B sont des schemas illustrant un autre symbole
designant des parties dans lesquelles se coupent les conducteurs de
sortie du circuit illustre a la
fig 5, ainsi qu'un exemple de ces parties dans le cir-
cuit indique par ces autres symboles a la fig 5.
Les fig 8 (A) A 8 (I) sont des diagrammes en fonction
du temps permettant d'expliquer respectivement le fonc-
tionnement de parties essentielles du circuit illustre
a la fig 5.
Les fig 9 (A) A 9 (F) sont des schemas en fonction du
temps permettant d'expliquer respectivement le fonction-
nement d'autres parties essentielles du circuit illustre
a la fig 5.
Une premiere forme de realisation d'un dispositif de
Z-0178
formation de signaux de synchronisation conforme a la presente
invention est illustre a la fig 1 et est concu pour former
selectivement des signaux du systeme PAL et du systeme SECAM Un
dispositif de formation de signaux de synchronisation conforme au
present mode de realisa-
tion de l'invention est reference 10 et presente un cir-
cuit dont la construction satisfait la relation de base ci-apres dans
laquelle f SCP represente la frequence de
sous-porteuse de chrominance du systeme PAL, f HP represen-
te la frequence de balayage horizontal du systeme PAL et
n est un nombre entier positif.
4 f x 1/64489 = ( 11 x n)/( 625 x n) x f 46) s p -HP Dans la relation
( 6) ci-dessus, 4 fscp devient egal a 1135,0064 f Hp car la frequence
f SCP de sous-porteuse de chrominance du systeme B/PAL est egale a
283,7516 fp
comme indique dans la relation ( 3) donnee precedemment.
Si une telle valeur pour 4 f est substituee dans la rela-
secp tion ( 6), on peut alors obtenir le resultat ci-apres qui
satisfait la relation entre la frequence f SCP de sous-por-
teuse de chrominance et la frequence f P de balayage hori-
HP zontal. 1135,oo 0064 x 625/64489il
Le dispositif 10 conforme au present mode de realisa-
tion-eat concu pour realiser la relation de base ci-dessus.
Un generateur de frequence 11 est un dispositif per-
mettant de former une frequence 4 fp qui est egale a qua-
scp
tre fois la frequence f SCP de la sous-porteuse de chromi-
nance (f SCP = 4,43361875 M Hz), et il comprend des circuits oscillant
a la frequence Ufscp ou des circuits qui forment
la frequence 4 fscp a partir d'une autre frequence par ltin-
termediaire d'une division de frequence, par exemple Le
Z 0178
signal de sortie du generateur de frequence 11 presentant la frequence
4 fsp a sa frequence divisee dans le rapport scp 1/4 au niveau d'un
diviseur de frequence de rapport 1/4 et r 4 ference 12, et le signal
est produit sur une borne de sortie 13 Par ailleurs, le signal sortant
du genera-
teur de frequence 11 est transforme en un signal de fre-
quence 4 fscp/64489 (= 2,75 x 10-4 M Hz) par un diviseur de sep
frequence 14 presentant un rapport de division de frequen-
ce de 1/64489, puis il est applique a un comparateur de
phase 15 -
La tension d'erreur de phase sortant du comparateur de phase 15 est
appliquee A un oscillateur commande par
tension (OCT) en tant que tension de commande afin de com-
mander de mani Nre variable la frequence d'oscillation de sortie de l
10 CT 16 L'OCT 16 oscille a une frequence de
l'ordre de ( 11 x n) fois la frequence de balayage horizon-
tal f HP du s Tsteme B/PAL La frequence d'oscillation de sortie de
l'OCT 16 est divisee dans le rapport 1/( 625 x n), pour obtenir une
frequence de l'ordre de ( 11 i x N x f Hp) &#x003E; /( 625 x n) ( =
2,75 x 10-4 M Hz), au niveau d'un diviseur de frequence 17 qui
presente un rapport de division de frequence de 1/( 625 x n) Un signal
sortant du diviseur de frequence 17 est applique au comparateur de
phase 15 dans lequel le signal de sortie du diviseur de frequence 17
est soumis a une comparaison de phase avec le signal
provenant du diviseur de frequence 14 La frequence d'os-
cillation de i'OCT 16 est commandee de telle maniere que l'erreur de
phase au niveau du comparateur de phase 15 devient nulle, a l'aide
d'une boucle constituee par le
comparateur de phase 15, 1 'OCT 16 et un diviseur de fre-
quence 17 Il resulte de ce qui precede que la frequence des
oscillations de l'OCT 16 est en synchronisme de phase avec le signal
de sortie du diviseur de frequence 14 et
avec le signal de sortie du generateur de frequence 11.
La relation suivante est en outre verifiee.
4 fscp/689 = (l x N x fi Hp)/( 625 x n) La frequence f SCP peut, par
consequent, &tre donnee
par la relation suivante.
f SCP = ( 64489/4) x ( 11/625) z f HP = 283,7516 f Bp En consequence
la relation entre la frequence f SCP de sous-porteuse de chrominance
et la frequence fp de
balayage horizontal du systeme B/PAL representee a la re-
lation ( 3) est alors satisfaite.
Le signal de sortie de lt OCT 16 traverse un diviseur
de frequence 18 presentant un rapport de division de fre-
quence egal a 1/( 11 x n) et produit sous la forme dtun
signal presentant une frequence f Hp sur une borne de sor-
tie 19 satisfait la relation ( 3) par rapport a la frequen-
ce f SP du signal obtenu sur la borne de sortie 13.
Ainsi, selon le present mode de realisation, il n'est
pas besoin d'utiliser des circuits analogiques pour obte-
nir des sommes ou des differences de frequences, et le circuit peut
etre realise uniquement a partir de circuits numeriques Le circuit
realise ainsi a partir de circuits
muneriques permet d'obtenir la frequence fsc P de sous-
porteuse de chrominance et la frequence f HP de balayage
horizontal du systeme B/PAL qui satisfait la relation ( 3).
Dans la forme de realisation ci-dessus, la frequence des oscillations
de sortie de l'OCT 16 est commandee de
maniere variable par la tension d'erreur de phase du com-
parateur de phase 15 Le generateur de frequence 11 peut cependant etre
realise sous la forme d'un oscillateur a frequence variable, tel que
l'OCT, et un oscillateur (un oscillateur a cristal, par exemple)
presentant une forte stabilite de frequence qui produit des
oscillations de sortie de frequence ( 11 x N x f Hp) peut etre utilise
a la place de lt OCT 16 Dans un tel cas, la frequence de sortie du
generateur de frequence 11 qui forme la frequence 4 fscp
peut etre commandee comme indique par une ligne en tire-
tes a la fig 1, de telle maniere que la frequence de sor-
tie devient en synchronisme de phase avec la frequence S ( 11 x N x f
HP) La frequence f SCP de sous-porteuse de chrominance et la frequence
f HP de balayage horizontal qui satisfont la relation ( 3) peuvent
egalement etre obtenues
dans ce cas.
La valeur du nombre entier N peut etre choisie a une valeur arbitraire
Cependant, le signal de sortie de l'OCT 16 est un signal deforme dans
la plupart des cas Ainsi, bien qu'un signal de sortie de periode
constante puisse alors etre obtenu, il est difficile dans la plupart
des cas d'obtenir une onde carree symetrique presentant un
cycle de service de 50 % Dans un tel cas, il est souhai-
table pour le nombre entier N d'etre un nombre pair car une onde
carree symetrique peut etre obtenue en divisant la frequence dans le
rapport 1/2 de la frequence d'origine au niveau d'un etage de bascule
Il n'est pas essentiel
de choisir la valeur de N de cette facon si l'on doit seu-
lement obtenir la frequence fap de balayage horizontal; il est
cependant souhaitable de choisir la valeur de N de cette facon car il
est necessaire de produire une impulsion de reperage en salve, une
impulsion d'effacement, et des
impulsions de ce type sous la forme d'un signal de synchro-
nisation, en termes de tres petits intervalles de temps
comme cela sera decrit plus loin.
En outre, une frequence f du signal de synchronisa-
Vp
tion verticale est de 2/625 fois la frequence f HP de ba-
layage horizontal, et il devient necessaire d'obtenir une frequence f
HP afin de former le signal de synchronisation verticale Il est, par
consequent, souhaitable pour le
nombre entier N d'etre un multiple de ( 2 x 2), c'est-a-
dire N = 4 m, o m est un nombre entier positif arbitraire.
La relation ( 7) suivante est obtenue si N = 4 m est subs-
tituee dans la relation ( 6).
0178 * 4 f: x 1/64489 scp * ( 11 x 4 x m)/625 x 4 xn m) x fap ( 7)
= = 4 = = =) = P ( 7)
La fig 2 est un schema synoptique d'un dispositif 10 a de formation de
signaux de synchronisation selon une seconde forme de realisation du
dispositif conforme a la presente invention et permettant de realiser
la relation ( 7) A la fig 2, les elements qui sont les msmes que les
elements correspondants de la fig 1 sont designes par les memes
references et ne sont pas decrits en detail dans ce qui suit Dans le
schema synoptique de la fig 2, n = 4 m A la fig; 2, le signal
presentant la frequence ( 11 x 4 x m x f Hp) qui est obtenu a la
sortie de l'OCT 16 est applique a un diviseur de frequence dans le
rapport 1/2, reference 20 et dans lequel le signal est forme de
maniere precise en une onde carree symetrique de frequen-
ce 22 f Hp Le signal de sortie du diviseur de frequence est applique a
un diviseur de frequence 21 presentant un rapport de division de
frequence 1/( 11 x I), et la frequence du signal de sortie du diviseur
de frequence 20 est divisee pour obtenir la frequence 2 f Hp Le signal
de
frequence 2 fp est en outre transforme en un signal pre-
HP sentant la frequence f HP de balayage horizontal au niveau d'un
diviseur de frequence 22, et il est produit sur la borne de sortie 23
En mene temps, le signal de sortie-du
divideur'de frequence 22 est egalement applique a un divi-
seur de frequence dans le rapport 1/625, reference 24 et dans lequel
la frequence de sortie du diviseur de frequence
22 est divisee dans le rapport 1/625 pour donner la fre-
quence f Vp de balayage vertical Le signal de sortie du diviseur de
frequence 24 presentant la frequence f Vp de Vp balayage vertical est
alors produit sur une borne de
sortie 25.
Par ailleurs, bien que cela soit sans relation di-
recte avec la presente invention, chacune des sorties des
252-0 178
bascules constituant les diviseurs de frequence 21, 22 et 24 sont
appliques a des circuits logiques 26 et 27 afin de former diverses
formes d'ondes d'impulsions Le circuit logique 26 produit diverses
series d'impulsions reliees au synchronisme horizontal, tandis que le
circuit logique
27 produit diverses aeries d'impulsions reliees au synchro-
nisme vertical Les series de chacune des series d'impul-
sions provenant des circuits logiques 26 et 27 sont respec-
tivement appliquees a un circuit logique 28 selon les be-
soins afin de produire diverses series d'impulsions telles
qu'un signal de synchronisation composite, un signal d'ef-
facement composite et un signal de reperage en salve Des memoires
mortes (ROM) peuvent etre utilisees pour les
circuits logiques 26, 27 et 28 ci-dessus.
1.5 On decrit maintenant un dispositif l Ob de formation de signaux de
synchronisation qui constitue une troisieme forme de realisation d'un
dispositif conforme a la presente invention A la fig 3, les elements
qui sont les memes que les elements correspondants de la fig 1 sont
designes par les memes references et ne sont pas decrits en detail
dans ce qui suit Seuls, le signal de synchronisation et
la frequence f 80 P de sous-porteuse de chrominance du sys-
teme B/PAL sont produits par l'utilisation de circuits
numeriques selon les premiere et seconde formes de reali-
sation decrites precedemment Il est cependant preferable
de realiser un circuit qui peut former un signal de syn-
chronisation et une frequence f SCN de sous-porteuse de chrominance du
systeme MNTSC, en ne necessitant qu'une simple commutation de circuits
et en utilisant une grande partie du circuit en commun afin d'obtenir
des signaux de
synchronisation et des frequences de porteuse de chromi-
nance d'autres systemes de television couleur En outre,
comme cela est bien connu, le signal de porteuse de chromi-
nance du systeme SECAM est un signal sequentiel en ligne dans lequel
un signal MF obtenu en modulant en frequence
2520 178
une premiere frequence 282 f HS de sous-porteuse de chro-
minance (o i HS est la frequence de balayage horizontal du systeme
SECAM) par un signal de difference de couleurs (R-Y) et un signal MF
obtenu en modulant en frequence une seconde frequence 272 f HS de
sous-porteuse de chrominance
par un signal de difference de couleurs (B-Y) sont alter-
nativement composes de maniere sequentielle dans le temps pour chaque
periode de balayage horizontal Il est, en
consequence, egalement souhaitable pour le circuit de for-
mer l'une au moins des deux frequences de sous-porteuse de chrominance
de 282 f et 272 f Hs
En ce qui concerne la frequence de balayage horizon-
tal, le systeme M utilise une frequence de balayage hori-
zontal de 15,734264 k Hz et les autres systemes utilisent une
frequence de balayage horizontal de 15,625 k Hz Il existe ainsi peu de
difference entre les deux frequences
de balayage horizontal En outre, les formes d'ondes (in-
tervalles du palier avant, intervalle du palier arriere, et les
intervalles analogues) de chacun des signaux de synchronisation
horizontale du systeme M/NTSC, du systeme B/PAL et du systeme M/PAL,
du systeme N/PAL et du systeme
SECAM qui seront decrits plus loin se ressemblent etroi-
tement les uns avec les autres.
Une periode de balayage horizontal donnee peut ainsi etre divisee par
le meme nombre dans chacun des systemes de television couleur et, dans
un tel cas, le diviseur de frequence 21 peut etre utilise en commun
pour chacun des systemes de television couleur En outre, la
realisation du circuit peut etre simplifiee car une grande partie du
circuit logique 26 peut egalement etre utilisee en commun pour chacun
des systemes de television couleur Il devient, en consequence,
souhaitable de regler le nombre ou facteur de division ci-dessus pour
qu'il soit commun pour chacun des systemes de television couleur, et
les rapports de division de frequence des compteurs programmables 31
et 35 representes a la fig 3 sont avantageusement regles a des
inverses de nombres entiers, meme lors de la commutation conforme a
chacun des systemes de television couleur I 1 est en outre souhaitable
de regler le rapport de division de frequence d'un diviseur de
frequence qui divise une
frequence multiple entiere de la frequence f HP pour obte-
nir la frequence 272 f S (= 272 fp), par exemple, des
deux frequences de sous-porteuse de chrominance du sys-
teme SECAM, A un inverse de nombre entier Afin d'obtenir les
conditions souhaitables ci-dessus, le nombre entier
m est de preference regle a " 14 " ou un multiple de " 14 ".
Si le nombre entier m est regle a ( 14 x 1) qui est un multiple de "
14 ", o t est un nombre entier positif arbitraire, on obtient
l'equation suivante en substituant
cette valeur pour m.
4 fc P x 1/64489 ( 1 l x 4 x 14 x t)/( 625 x 4 x 14 x t) x f HP ( 8)
Ainsi, la frequence des oscillations de sortie d'un
OCT 34, illustree a la fig 3, qui est un second genera-
teur de frequence et correspond a i'OCT 16 illustre a la fig 2, est
egale a ( 216 x 1 x f Hp) ( = 11 x 4 x 14 x 1 x f p) lors de la
formation du signal de synchronisation du systeme PAL De la meme
maniere, lors de la formation du signal de synchronisation du systeme
M/NTSC, la frequence des oscillations de sortie de l'OCT 34 devient
egale a ( 616 x 1 x f HN) comme cela est decrit plus loin Bien que 1
soit un nombre entier positif arbitraire, il est en effet suffisant de
poser 1 egal a " 1 " Il en est ainsi du fait que la frequence des
oscillations de l'OCT 34 devient trop elevee pour un OCT qui doit etre
incorpore dans un circuit
integre si 1 est plus grand ou egal a " 2 ".
Par ailleurs, la frequence f SCN de sous-porteuse de chrominance du
systeme M/NTSC est reliee comme suit a la
2520 178
frequence f HN de balayage horizontal.
4 f SCN *-910 f HN ( 9) En consequence, la relation suivante est
etablie si la relation ( 9) est recrite dans une forme analogue a la
relation ( 6), o j est un nombre entier positif arbitraire 4 fsc N x
1/( 65 x j) = ( 616 x t)/( 44 x j x t) x f H ( 10)
En outre, la frequence 272 f HP qui est l'une des fre-
quences de sous-porteuse de chrominance du systeme SECAM peut etre
obtenue a partir de la relation suivante dans laquelle r est un
facteur de ( 77 x 1) (r x 616 x x f Hp)/( 77 x t) = (r x 4 x 272 x f
Hp)/136 ( 11) Les relations indiquees ci-dessus sont satisfaites dans
la troisieme forme de realisation illustree a la fig 3 A la fig 3, un
generateur de frequence 30 forme
une frequence qui est quatre fois la frequence de sous-
porteuse de chrominance Si le dispositif de formation de signaux de
synchronisation illustre a la fig 3 doit etre utilise pour le systeme
M/NTSC, le generateur de frequence forme la frequence 4 f SCN' alors
que le generateur de frequence 30 forme la frequence f SCP si le
dispositif de formation de signaux de synchronisation doit etre
utilise pour le systeme B/PAL Le generateur de frequence 30 forme la
frequence ( 4 x 272 fp) si le dispositif de formation de signaux de
synchronisation doit etre utilise pour le systeme SECAM Le fait que le
dispositif de formation de
signaux de synchronisation doit etre utilise pour le sys-
teme M/NTSC, le systeme B/PAL Jou le systeme SECAM, est
252 '0178
determine par le systeme de l'appareil tel qu'une camera de
television, dans lequel le dispositif de formation de synchronisation
doit etre incorpore Ainsi, la frequence des oscillations de sortie du
generateur de frequence 30 est commutee sur 4 f SCN' 4 f SCP ou ( 4 x
272 f Hp) selon le
systeme de l'appareil tel que la camera de television.
Afin de commuter la frequence des oscillations de sortie du generateur
de frequence 30, un premier oscillateur a cristal de frequence fsc P'
un second oscillateur a cristal de frequence f SN et un troisieme
oscillateur a cristal de frequence 4 x 272 f Hp) peuvent etre commutes
en commutant la liaison de douilles respectives Par ailleurs, les
premier, second et troisieme oscillateurs a cristal peu- vent &tre
incorpores, et la liaison peut etre commutee
par un commutateur.
On decrit maintenant le fonctionnement du dispositif
* de formation de signaux de synchronisation lorsque le dis-
positif est utilise pour le systeme B/PAL Dans un tel cas, le signal
de frequence 4 f SCP qui est obtenu a la sortie du generateur de
frequence 30 est applique au compteur programmable 31 Lorsque le
dispositif est utilise pour le systeme B/PAL, le rapport de division
de frequence du compteur programmable 31 est commute a 1/64489, qui
est egal au rapport de division de frequence du diviseur de frequence
14 illustre a la fig 2, a l'aide d'un signal de commande qui lui est
applique sur une borne (ou une broche dans le cas d'un circuit
integre) 32 En outre, le signal de commande obtenu sur la borne 32 est
egalement applique a des compteurs programmables 35 et 37, ainsi qu'a
des circuits logiques 36 et 38 Les rapports de division de frequence
des compteurs programmables 35 et 37 sont, en consequence, commandes
et commutes a 1/( 35 000 x 1)
( = 1/( 625 x 4 x 14 x 1), et, respectivement, 1/625.
Les circuits logiques 36 et 38 sont respectivement commu-
tes de telle maniere que diverses sortes de signaux de
Z 0178
synchronisation du systeme B/PAL puissent etre obtenus.
Par ailleurs, l'OCT 34 oscille a une frequence de l'ordre de ( 616 x 1
x f p) La firequencefdes oscillations de sortie de l'OCT 34 est
divisee dans le rapport 1/( 35000 x 1) au niveau du compteur
programmable 35, et
eat alors appliquee a un comparateur de phase 33 dans le-
quel sont comparees les phases des signaux de sortie des compteurs
programmables 31 et 35 Une tension d'erreur'
de phase de sortie du comparateur de phase 33 est appli-
quee a l'OCT 34, afin de commander de maniere variable la frequence
des oscillations de sortie de l'OCT 34 pour que l'erreur de phase au
niveau du comparateur de phase 33 devienne nulle La frequence des
oscillations de l'OCT
34 devient ainsi egale a ( 616 x 1 x fr) qui est en syn-
chronisme de phase avec la frequence 4 fscp, et les deux
frequences-d'tentree vers le comparateur de phase 33 de-
viennent egales comme cela se voit clairement de la rela-
tion ( 8) indiquee precedemment Comme dans le cas du dis-
positif illustre aux fig 1 et 2, le generateur de fre-
quence 30 peut etre commande par la tension d'erreur de phase de
sortie du comparateur de phase 33 comme cela est
indique par une ligne en tiretes a la fig 3.
Le signal de sortie de l'OCT 34 est transforme en une onde carree
symetrique de frequence ( 308 x 1 x f HP) au
niveau du diviseur de frequence dans le rapport 1/2 refe-
rence 20 La frequence de l'onde carree symetrique ainsi obtentua
partir du diviseur de frequence 20 est de plus divisee au niveau d'un
diviseur de frequence 21 presentant un rapport de division de
frequence de 1/( 308 x 1) Le signal de sortie du diviseur de frequence
20 et chaque element binaire d'information au bit de sortie du
diviseur de frequence 21 a sont respectivement appliques au circuit
logique 36 Les diviseurs de frequence 20 et 21 a devraient
Otre realises de telle maniere qu'une sequence soit comple-
tee pour chaque 1/( 616 x 1) en effectuant une retroaction
? 5 ZO 178
appropriee vers une serie de circuits binaires de divi-
sion de frequence Le circuit logique 36 recoit en outre les signaux de
sortie des diviseurs de frequence 20 et 21 a, et produit diverses
impulsions par une discrimination de la valeur d'un compteur prevu
dans ce circuit Le cir- cuit logique 36 peut ainsi produire diverses
impulsions en termes d'intervalles obtenus en divisant la frequence de
balayage horizontal en ( 616 x 1) divisions Si la valeur de 1 est
reglee egale a " 1 ", la frequence 616 f HP devient egale a 9,625 M Hz
Un intervalle dans lequel le diviseur de frequence 21 a (le diviseur
de frequence 21 a est realise
a partir d'un compteur) compte 308 ondes carrees symetri-
ques de sortie du diviseur de frequence 20 est ainsi egal a une
periode de balayage horizontal lorsque 1 est egal a
" 1 " Il resulte de ce qui precede que le signal de fre-
quence 2 f p qui est applique au compteur programmable 37 a partir du
circuit logique 36 est constitue par une serie dtimpulsions produites
a partir du circuit logique 36
lorsque la valeur comptee au niveau du diviseur de frequen-
ce 21 a est egale a "O" ou " 153 ".
Le compteur programmable 37 divise dans le rapport de 1/625 la
frequence 2 f HP du signal obtenu a la sortie du circuit logique 36,
et applique au circuit logique 38 chaque element-binaire d'information
ou bit de sortie Le circuit logique 38 produit diverses impulsions
telles qu'un signal de commande vertical de periode egale a la periode
de balayage vertical, en accord avec le principe
du circuit logique 36 Les divers elements binaires d'in-
formation ou bit sortant des circuits logiques 36 et 38 sont chacun
appliques a un circuit logique 39 dans lequel
un signal de synchronisation composite, un signal d'effa-
cement composite, un signal de reperage en salve et les
signaux analogues sont produits comme dans le cas du cir-
cuit logique 28 Des memoires mortes (ROM) peuvent etre
utilisees pour les circuits logiques 36, 38 et 39.
252 '0178
On decrit maintenant le fonctionnement du dispositif
de formation de signaux de synchronisation lorsque le dis-
positif est utilise pour le systeme M/NTSC Dans un tel
cas, le generateur de frequence 30 est commute comme de-
crit precedemment afin de former la frequence 4 f SCN Par
ailleurs, les rapports de division de frequence des comp-
teurs programmables 31, 35 et 37 sont respectivement commu-
tes a 1/ ( 65 x j), 1 ( 44 x j x 1) et 1/525 par le signal de commande
obtenu sur la borne d'entree 32 Des liaisons internes aux circuits
logiques 36 et 38 sont en outre commutees comme cela est indique
ci-apres de telle maniere _AA pouvoir obtenir des impulsions
presentant des rythmes en accord avec le systeme M/NTSC Il resulte de
ce qui precede que la frequence du signal de sortie du compteur
programmable 31 peut etre donnee par la premiere moitie de la relation
10, tandis que la frequence du signal de so X tie du compteur
programmable 35 peut etre donnee par
la seconde moitie de la relation 10 Un signal de frequen-
ce ( 616 x 1 x f HN) qui est en synchronisme de phase avec la
frequence 4 fsc N est ainsi obtenu a la sortie de l'OCT SCN
34 On peut, par consequent utiliser les diviseurs de fr 4-
quence 20 et 21 en commun pour le systeme M/NTSC comme
dans le cas du systeme N/PAL, afin de former diverses im-
pulsions a partir du circuit logique 36 en termes d'inter-
valles obtenus en divisant par ( 616 x 1) la periode de
balayage horizontal Lorsque l'on pose 1 egale a 1, la fre-
quence 616 f HN devient egale a 9,6923 M Hz Ensuite, divers signaux de
synchronisation, ainsi que la frequence f SCN de sous-porteuse de
chrominance du systeme M/NTSC, sont respectivement formees par des
operations analogues a celles effectuees lorsque le dispositif de
formation de signaux
de synchronisation est utilise pour le systeme B/PAL.
On decrit maintenant le fonctionnement du dispositif de formation de
signaux de synchronisation lorsque l'on doit obtenir une frequence de
sous-porteuse de chrominance
252-0178
de 272 Gap parmi les deux frequences sous-porteuses de chrominance du
systeme SECAM Dans ce cas, la frequence
du signal de sortie du generateur de frequence 30 est com-
mutee vers la troisieme frequence (r x 4 x 272 f p) comme decrit
precedemment Par ailleurs, les rapports de divi- sion de frequence des
compteurs programmables 31, 35 et 37 sont respectivement commutes a
1/136, r/( 77 x 1) et 1/625 a l'aide du signal de commande obtenu sur
la borne d'entree 32 La frequence du signal de sortie du compteur
programmable 31 peut, en consequence, etre representee par la seconde
moitie de la relation ( 11) qui est ( 8 x r x f HP), tandis que la
frequence du signal de sortie du compteur
programmable 35 peut atre representee par la premiere moi-
tie de l'equation 11 qui est ( 8 x r x f HP) Il resulte de ce qui
precede qu'un signal de frequence ( 616 x 1 x f HP qui est en
synchronisme de phase avec la frequence
(r x 4 x 272 f Hp) est alors obtenu a partir de l'OCT 34.
Dans ce cas, un signal de frequence 272 f P est ainsi obte-
nu a partir du diviseur de frequence dans le rapport 1/4
reference 12 et ce signal est produit sur la borne de sor-
tie 13 lorsque r est egal a " 1 ".
Dans le present mode de realisation de l'invention, le dispositif de
formation de signaux de synchronisation est uniquement constitue a
partir de circuits numeriques a l'exception des circuits de constante
de temps des OCT, et ce dispositif peut etre facilement realise sous
la forme d'un circuit integre comme dans les premiere et seconde
formes de realisation decrites precedemment Cependant, lors de la
realisation du dispositif nous la forme d'un circuit integre, il est
evident que l'on prevoit separement des oscillateurs a cristaux se
trouvant dans le generateur de frequence 30 et les organes analogues
Les valeurs des frequences ne sont pas limitees a celles de chacune
des
formes de realisation decrites jusqu'a present, et la pre-
sente invention peut etre mise en oeuvre si chacune des
Z O 178
relations decrites plus haut est satisfaite Les frequen-
ces de sortie des generateurs de frequence 11 et 30 peu-
vent ainsi etre reglees a k fois les frequences des modes de
realisation decrits, et le rapport de division de frequence du
diviseur de frequence 30 peut etre regle egal a 1/4 k dans lequel k
est un facteur de ( 35000 x 1) et de
( 44 x j x 1) Dans ce cas, les rapports de division de fre-
quence des diviseurs de frequence 17 et 35 sont regles egaux a k/(
35000 x 1) pour le systeme B/PAL et regles
egaux a k/( 44 x j x 1) pour le systeme M/NTSC.
On decrit maintenant une quatrieme forme de realisa-
tion d'un dispositif conforme a la presente invention et qui utilise
le meme circuit que celui represente de maniere
synoptique a la fig 3 Lorsque l'on doit former des si-
gnaux de synchronisation et des frequences f Sc de sous-
porteuse de chrominance d'un systeme de television couleur pris parmi
le systeme M/NTSC, le systeme M/PAL, le systeme B/PAL ou le systeme
N/PAL, le generateur de frequence 30 forme alors une frequence qui est
egale a quatre fois ou un multiple entier predetermine de la frequence
fr de sousporteuse de chrominance de ce systeme Le generateur de
frequence 30 forme une frequence qui est egale a quatre fois ou un
multiple entier predetermine de la frequence de
272 f H, si lion doit former la frequence uo B de sous-por-
teuse de chrominance du systeme SECAM La frequence prise parmi les
cinq frequences qui doivent etre formees par le generateur de
frequence 30 est determinee par le systeme de l'appareil, tel que la
camera de television, auquel le dispositif de formation de signaux de
synchronisation
doit etre incorpore, et la frequence de sortie du 'genera-
teur de frequence 30 est commuteeen consequence.
Dans le present mode de realisation de l'invention, la frequence des
oscillations de sortie de lt OCT 34 est choisie egale a ( 616 x 1)
fois la frequence f 1 H de balayage horizontal du systeme de
television couleur utilise, dans
252 '0178
lequel 1 est un nombre entier positif arbitraire Du fait que la
frequence f H de balayage horizontal est egale a,734264 k Hz dans le
systeme M/NTSC et dans le systeme M/PAL, la frequence ci-dessus ( 616
x 1 x f H) devient egale a ( 9,692306461 x 1) M Hz pour de tels
systemes Par ailleurs, etant donne que la frequence f H de balayage
horizontal est
egale A 15,625 k Hz pour les trois autres systemes de tele-
vision couleur, la frequence de sortie de l'OCT 34 devient
egale a ( 9,625 x 1) M Hz pour ces trois systemes.
Le present mode de realisation est concu pour satis-
faire toutes les cinq relations de base ( 11) A ( 16) ci-
dessous, et la frequence des oscillations de l'OCT 34 de-
vient en consequence egale a ( 616 x 1 x f H) (I) Afin de faire
fonctionner le dispositif pour le systeme M/NTSC, on doit satisfaire
la relation suivante ( 12), dans laquelle a est un facteur de ( 44 x
1) ( 4 x a x fsc)/65 ( 616 x tx a x f H)/( 44 xl) ( 12)
On obtient cependant la relation suivante en recri-
vant la relation ( 12), laquelle satisfait l'equation ( 1)
enoncee precedemment.
S= ( 65 X 616)f H/( 44 x 4) = 455 f H/2 (II) Afin de faire fonctionner
le dispositif pour le
systeme M/PAL, on doit satisfaire la relation ( 13) suivan-
te dans laquelle b est un facteur de ( 616 x 1) 3 o ( 4 x b x fsc)/909
= ( 616 x tx b x f H)/( 616 x t) ( 13)
On obtient cependant la relation suivante en recri-
vant la relation ( 13), laquelle satisfait la relation ( 2)
2520 178
decrite precedemment.
sc = 909 f H/4.
(III) Afin de faire fonctionner le dispositif pour
le systeme B/PAL, on doit satisfaire la relation ( 14) sui-
vante dans laquelle c est un facteur de ( 35000 x i).
( 4 x c f SC)/64489 = ( 616 x x c f)/( 350 ooo xt) ( 14)
On obtient cependant la relation suivante en recri-
vant la relation ( 14), laquelle satisfait la relation ( 3)
donnee precedemment.
f SC = ( 64489 x 616)f H/( 4 x 35000) = 1135 0064 f H/4 = ( 1135/4 +
1/625)f H (IV) Afin de faire fonctionner le dispositif pour le systeme
N/PAL, on doit satisfaire la relation ( 15) dans laquelle d est un
facteur de ( 13124 x 1) ( 4 x d x fsc)/19537 = ( 616 x x d x f H)/(
13124q) (-15)
On obtient cependant la relation suivante en recri-
vant l'equation ( 15) La relation suivante introduit une
erreur de 1/10000000 fois la frequence f H de balayage hori-
zontal par rapport a la relation ( 4) indiquee precedemment, mais une,
erreur d'un tel ordre n'introduit aucun probleme
en pratique.
252017 E
f SC = ( 19537 x 616)f H/( 4 x 13124) = 917 oo 0064004 f H/ 14 = (
917/4 + 1/625 + 1/1 OOOOOOO)f H (V) Afin de faire fonctionner le
dispositif pour le
systeme SECAM, on doit satisfaire la relation ( 16) sui-
vante, dans laquelle e est un facteur de ( 77 x 1) ( 4 x e x f OB)/136
= (e x 616 x x f)( 77 x) ( 16)
On obtient cependant la relation suivante en recri-
vant la relation ( 16) laquelle satisfait a la relation decrite
precedemment.
f OB = ( 136 x 616) f H/( 4 x 77) = 272 f/H.
Comme cela est bien connu, le signal porteur de chrominance du systeme
SECAM est un signal sequentiel en
ligne dans lequel un signal MF obtenu en modulant en fre-
quence une premiere frequence f OR de sous-porteuse de chrominance (f
OR = 282 f H) par un signal de difference de
couleurs (R-Y) et un signal HF obtenu en modulant en fre-
quence une seconde frequence f OB de sous-porteuse de chro-
minance (f OB = 272 f) par un signal de difference de cou-
leur (B-Y) sont composes alternativement de maniere se-
quentielle dans le temps pour chaque periode de balayage
horizontal Ainsi, si l'une des deux frequences de sous-
porteuse de chrominance f OR et f OB est formee lors de l'ac-
tionnement du dispositif pour le systeme SECAM, l'autre
frequence de sous-porteuse de chrominance peut etre for-
mee de maniere relativement precise par un circuit exte-
rieur Le present mode de realisation est concu pour former la
frequence de sous-porteuse de chrominance f OB' Si l'on veut former la
frequence de sous-porteuse de chrominance
ZO 178
f OB, on peut alors former la frequence f OB selon la rela-
tion de base suivante dans laquelle i est un facteur de ( 154 x 1) ( 4
x i x fo R)/282 = (i x 616 x Lx f H)/( 154) ( 17)
On obtient ltequation suivante en recrivant l'equa-
tion ( 17).
f OR = ( 282 x 616)f /( 4 x 154) = 282 f H On decrit maintenant le
fonctionnement du dispositif conforme a la presente invention
permettant de satisfaire les equations de base ( 12) A ( 16) Tout
d'abord, lorsque le dispositif doit etre actionne pour le systeme
M/NTSC,
la frequence du signal de sortie du generateur de frequen-
ce 30 est choisie a une valeur qui est de 4 a fois la fre-
quence f SC de sous-porteuse de chrominance du systeme
M/NTSC donne par la relation ( 1).
La frequence 4 a f SC du signal de sortie du generateur de frequence
30 est alors divisee dans le rapport de 1/4 a au niveau du diviseur de
frequence 12, et cette frequence
est produite sur la borne de sortie 13 pour etre appli-
quee a un circuit exterieur non represente comme etant la frequence f
SC de sous-porteuse de chrominance du systeme M/NTSC Par ailleurs, la
frequence 4 afsc est appliquee au
compteur programmable 31 dans lequel la frequence est di-
visee dans le rapport de 1/65 Le rapport de division de frequence du
compteur programmable 31 est regle a 1/65 par le signal de commande
obtenu a partir de la borne d'entree
32 Le meme signal de commande provenant de la borne dten-
tree 32 est appliquee aux compteurs programmables 35 et 37 et aux
circuits logiques 36 et 38 Du fait que le
252 '0178
dispositif est dans ce cas appele a fonctionner pour le systbme
M/NTSC, les rapports de division de frequence des
compteurs programmables 35 et 37 sont regles respective-
ment a a/ ( 44 x 1) et 1/525.
La valeur de a est un facteur de ( 44 x 1) comme defini dans la
relation ( 12) lorsque le dispositif est actionne
pour le systeme M/NTSC Cependant, si une valeur est commu-
nement utilisee pour a et b, c, d et e dans les relations ( 13, 14, 15
et 16) lors de l'actionnement du dispositif pour le systeme M/PAL, le
systeme B/PAL, le systeme N/PAL
et le systeme SECAM, c'est-a-dire si " 1 " qui est un fac-
teur commun de ( 44 x 1), ( 616 x 1), ( 35000 x 1), ( 13124 x 1) et (
77 x 1) est utilise en commun pour les valeurs de a, b, c, d et e, par
exemple, un diviseur fixe de frequence dans le rapport 1/4 peut &tre
utilise pour le diviseur de
frequence 12 Si une valeur commune ne peut pas atre em-
ployee pour a a e dans chacun des systemes de television couleur, on
peut alors utiliser un compteur programmable
pour le diviseur de frequence 12 afin de commuter, de ma-
niere appropriee, le compteur programmable selon chacun
des systemes de television.
La frequence 4 afsc/65 du signal de sortie du compteur
programmable 31 est appliquee au comparateur de phase 33.
La phase du signal de sortie du compteur programmable 31 est ainsi
comparee a la phase d'un signal qui est obtenu en divisant la
frequence ( 616 x 1 x f H) des oscillations de sortie de l'OCT 34 dans
le rapport a/( 44 x 1) au niveau du compteur programmable 35, dans le
comparateur de phase 33 Le signal d'erreur de phase resultant est
converti dans la tension de commande appropriee Cette tension de
commande est amenee a traverser un filtre approprie (non represente)
et elle est appliquee a 1 'OCT 34 sous la forme d'une tension de
commande, afin de commander de maniere variable la frequence des
oscillations de sortie de l'OCT 34 En consequence, une boucle, qui est
constituee par une A
Z 0178
sequence du comparateur de phase 33, de l'O O CT 34 et du compteur
programmable 35, forme une boucle a verrouillage de phase (PLL) de
type connu et agit pour regler a zero
l'erreur de phase au niveau du comparateur de phase'33.
La frequence des oscillations de sortie ( 616 x 1 x f H) de l OCT 34
est en synchronisme de phase avec le signai de sortie du compteur
programmable 35 et, en outre, avec la
frequence de sortie 4 af$c de generateur de frequence 30.
Dans un tel cas, la frequence du signal de sortie du compteur
programmable 31 donnee par la premiere moitie de la relation 12
devient egale a la frequence du signal de sortie du compteur
programmable 35 donneepar la seconde
moitie de la relation ( 12), comme defini par cette relation.
La frequence ( 616 x 1 x f H) des oscillations de sor-
tie de i'OCT 34 jqui est ainsi en synchronisme de phase
avec la frequence 4 afsc de sortie du generateur de fre-
Sc quence 30, est appliquee au compteur programmable 35 comme
decrit precedemment Par ailleurs, la frequence des oscil-
lations de sortie de l'OCT 34 est egalement appliquee successivement
au diviseur de frequence dans le rapport
1/2 reference 20 et au diviseur de frequence dans le rap-
port 1/308 reference 21 a Du fait que le signal de sortie de i'OCT 34
est un signal deforme dans la plupart des oas et qu'une onde carree
symetrique presentant un cycle de service egal a 50 % est difficile a
obtenir bien qu'un signal de periode constante puisse etre obtenu, on
prevoit le diviseur de frequence 20 ci-dessus afin d'obtenir l'onde
carree symetrique par une division de la frequence
des oscillations de sortie de l'OCT 34 dans le rapport 1/2.
Si on doit seulement obtenir la frequence f de balayage H horizontal,
une telle onde carree symetrique n'est pas
necessaire L'onde carree symetrique est cependant neces-
baire car il est obligatoire de produire des impulsions
telles qu'une impulsion de reperage en salve ou une impul-
sion d'effacement en tant que signal de synchronisation,
255 2 O 178
et cela en terme de tres petits intervalles.
Les diviseurs de frequence 20 et 21 a ont besoin d'Stre concus
uniquement de telle maniere qu'une sequence soit achevee pour chaque
1/( 616 x 1) en effectuant une retro-action appropriee vers une serie
de divisions de
frequences L'onde carree symetrique de frequence de re-
petition t 308 x 1 x f H), qui est obtenue a partir du di-
viseur de frequence 20, et chaque element binaire d'infor-
mation ou bit de sortie du diviseur de frequence 21 a, sont
appliques respectivement au circuit logique 36 Le cir-
cuit logique 36 compte les signaux d'entree qui lui arri-
vent et produit diverses impulsions en discriminant les
valeurs comptees Le circuit logique 36 produit ainsi di-
verses impulsions telles qu'un signal de commande horizon-
tal relie au synchronisme horizontal, et cela en termes de tres petits
intervalles obtenus en divisant une periode de balayage horizontal en
( 616 x 1) divisions En outre,
parmi les diverses impulsions obtenues a partir du cir-
cuit logique 36, une serie d'impulsions de frequence de
repetition 2 f H est appliquee au compteur programmable 37.
Si la valeur de 1 est reglee egale a " 1 ", un intervalle dans lequel
le diviseur de frequence 21 a compte 308 ondes carrees symetriques de
sortie du diviseur de frequence 20 est egal a une periode de balayage
horizontal Il resulte de ce qui precede que la serie d'impulsions de
frequence de repetition 2 f H est produite a partir du circuit logique
36 lorsque la valeur comptee au niveau du diviseur de fre-
quence 21 a est egale a "O"I ou 1153 ".
Le compteur programmable 37 divise dans le rapport 1/525 la frequence
de la serie d'impulsions ci-dessus de
frequence de repetition 2 f 1, et applique chacun de ses si-
gnaux de sortie au circuit logique 38 Le circuit logique 38 produit
diverses series d'impulsions telles qu'un
signal d'entralnement vertical relie a la periode de ba-
layage vertical selon le meme principe de fonctionnement
ZO 178
que celui utilise dans le circuit logique 36 Les impul-
sions de chacune des series d'impulsions obtenues a par-
tir des circuits logiques 36 et 38 sont appliquees res-
pectivement au circuit logique 39 dans lequel sont pro-
duites diverses series dtimpulsions telles qu'un signal
de synchronisation composite, un signal d'effacement com-
posite et un signal de reperage en salve conforme au sys-
teme M/NTSC Si a = 1 = 1, lorsque le dispositif est ac-
tionne pour le systeme M/NTSC, la frequence de sortie du generateur de
frequence 30 est egale a 14,31818 M Hz et la frequence des
oscillations de sortie de l'OCT 34 est
egale a 9 692306461 M Hz.
On decrit maintenant le fonctionnement du dispositif lorsque celui-ci
est utilise pour le systeme M/PAL Dans un tel cas, le generateur de
frequence 30 est commute afin de former une frequence 4 bfc Si la
valeur de b est reglee egale a " 1 ", la frequence 4 bf Sc devient
egale a 14,30244573 M Hz, du fait que 4 fsc est egale A 909 f H
d'apres la relation ( 2) En outre, les rapports de divi-
sion de frequence des compteurs programmables 31, 35 et 37 sont
commutes respectivement a 1/9 o 9,b/( 616 x 1) et 1/525, par
l'intermediaire du signal de commande obtenu sur la borne d'entree 32
La frequence du signal de sortie du compteur programmable 31 peut
ainsi etre donnee par la premiere moitie de ltequation ( 13), et la
frequence du signal de sortie du compteur programmable 35 peut etre
donnee par la seconde moitie de l'equation ( 13) Il resulte de ce qui
precede que l'on obtient a la sortie de lt OCT 34 des oscillations de
frequence ( 616 x 1 x f H) (egale a 9,692306461 M Hz lorsque 1 = 1)
qui est en synchronisme de
phase avec la frequence 4 bf Sc du signal de sortie du gene-
rateur de frequence 30 Divers signaux de synchronisation
sont alors obtenus en accord avec des fonctionnements ana-
logues a ceux effectues lors du fonctionnement du disposi-
tif lorsque celui-ci est utilise pour le systeme M/NTSC.
e
* Seuls la frequence de sortie du generateur de fre-
quence 30, les rapports de division de frequence des
compteurs programmables 31, 35 et 37, ainsi que les ryth-
mes de formation des impulsions des circuits logiques 36 et 38
different, au cours de chaque fonctionnement du dispositif lorsque
celui-ci est utilise pour le systeme
B/PAL, le systeme N/PAL et le systeme SECAM Le fonction-
nement de base du dispositif est le meme lorsque celui-ci
est utilise pour le systebe M/NTSC ou le systeme M/PAL.
Lorsque le dispositif est utilise pour le systeme B/PAL,
la frequence du signal de sortie du generateur de frequen-
ce 30 est reglee a 4 cfsc qui est egale a 17,734475 M Hz si c = 1 Si
le dispositif est utilise pour le systeme N/PAL, ou le systeme SECAM,
la frequence du signal de sortie du generateur de frequence 30 est
reglee a 4 df Sc ( 4 dfsc est egal a 14,328225 M Hz si d = 1) ou a 4
ef OB ( 4 ef OB est
egal a 17,0 M Hz si e = 1) En outre, le rapport de divi-
sion de frequence du compteur programmable 31 est commu-
te a 1/64489, 1/19537 et 1/136 lorsque le dispositif est
utilise pour le systeme B/PAL-, le systeme N/PAL et, res-
pectivement, le systeme SECAM De plus, le rapport de di-
vision de frequence du compteur programmable 35 est com-
mute a c/( 35000 x 1), d/( 13124 x 1) et e/( 77 x 1) lorsque
l'appareil est utilise pour le systeme B/PAL, le systeme N/PAL et,
respectivement, lesysteme SECAM Toutefois, le rapport de division de
frequence du compteur programmable 37 est regle a 1/625 dans chaque
cas o le dispositif est utilise pour le systeme B/PAL, le systeme
N/PAL ou le
systeme SECAM.
La frequence des oscillations de sortie de l'OCT 34 prend la mime
frequence ( 616 x 1 x f H) qui est egale a 9,625 M Hz si 1 = 1, dans
chaque cas o le dispositif est
utilise pour le systeme B/PAL, le systeme N/PAL ou le sys-
teme SECAM Le tableau suivant montre les rapports de divi-
sion de frequence des compteurs programmables 31, 35 et 37
-' 2520178
dans chaque cas o le dispositif conforme a la presente invention est
utilise pour l'un des cinq systemes de
television couleur.
Tableau
, Par consequent, selon le present mode de realisation de l'invention,
le dispositif de formation de signaux de
synchronisation peut etre concu sous la forme d'un cir-
cuit integre unique du fait qu'une grande partie du dispo-
sitif peut etre realisee par des circuits numeriques a
l'exception des oscillateurs a cristal relies aux genera-
teurs de frequence 30 ainsi que les circuits de constante de temps et
les circuits analogues de l'OCT 34 En outre, une frequence de
sous-porteuse de chrominance, un signal
de synchronisation horizontale, un signal de synchronisa-
tion verticale et les signaux analogues conformes aux stan-
dards d'un systeme de television couleur arbitraire parmi les 5
systemes de television couleur peuvent etre formes
et cela par une simple commutation de circuits.
Dans les formes de realisation decrites Jusqu'a pre-
sent, l'OCT 34 est commande de maniere variable par la tension
d'erreur de phase sortant du comparateur de phase 33 L'OCT 34 peut
toutefois etre realise a partir d'un oscillateur a cristal par exemple
presentant une forte
Systeme Rapport de divi Rapport de divi Rapport de divi-
sion de frequen sion de frequen sion de frequen-
ce du compteur ce du compteur ce du compteur
31 35 37
M/NTSC 1/65 a/( 44 x L) 1/525 /PAL 1/909 b/( 616 x l) 1/525 /PAL
1/64489 c/( 35000 x) 1/625 /PAL 1 d/19537 d/( 13124 x t) 1/625 SECAM
1/136 e/( 77 x l) 1/625 stabilite de frequence qui produit des
oscillations de sortie de frequence ( 616 x 1 x f), et un OCT peut
etre utilise pour le generateur de frequence 30 Dans un tel cas, la
frequence de sortie du generateur de frequence 30 peut etre commandee
de maniere variable par la tension d'erreur de phase sortant du
comparateur de phase 33 comme indique par une ligne en tiretes a la
fig 3, de sorte que la frequence de sortie du generateur de frequence
30 devient egale a la frequence 4 f Sc ou a un multiple entier de 4 f
SC On decrit maintenant une forme de realisation concrete du circuit
des compteurs programmables 31, 35 et 37 La fig 4 est un schema
illustrant un exemple d'un compteur
programmable A la fig 4, J bascules du type a declenche-
ment (type T) referencees 41 i a 41 i sont reliees en serie, J etant
un nombre entier arbitraires, es bornes de sortie Q des bascules 411 a
41 i sont chacune reliees aux bornes d'entree d'un circuit ET
reference 43 Le signal de sortie
du circuit ET 43 est produit sur une borne de sortie 44.
Par ailleurs, le signal de sortie du circuit ET 43 est
egalement applique selectivement aux bornes de position-
nement S ou aux bornes de remise a zero R des bascules 411 a 41 j, et
cela par l'intermediaire de J commutateurs
references 421 a 42 J Une impulsion d'horloge H est appli-
quee pour declencher la borne d'entree de la bascule 41 i 1 Si l'on
suppose que toutes les bascules 41 i a 41
sont positionnees, la valeur comptee dans le compteur pro-
grammable devient egale a ( 2 j 1), et un signal de sortie de niveau
eleve est obtenu a partir du circuit ET 43, a ce moment Les
commutateurs 42 a 42 i sont commandes et commutes par le signal de
commande obtenu sur la borne d'entree 32 selon un nombre N de division
de frequences, de telle maniere que la valeur comptee dans le compteur
programmable devient egale a ( 2 1 N), lorsque le signal de sortie de
niveau eleve est obtenu a partir du circuit
ZO 178
ET 43 Par exemple, dans le cas o quatre bascules 411 a
414 constituent le compteur programmable, la valeur comp-
tee ( 2 J 1 N) dans le compteur programmable devient egale a '50
lorsque N est egal a " 10 ", du fait que ( 24 1) = 15 Dans un tel cas,
les commutateurs 421 et
423 sont commutes afin de positionner les premiere et troi-
sieme bascules 411 et 4 i 3 par le signal de sortie de niveau eleve
provenant du circuit ET 43 En outre, les commutateurs 422 et 424 sont
commutes afin de remettre a zero les seconde et quatrieme bascules 432
et 434 par le
signal de sortie de niveau eleve provenant du circuit ET 43.
En consequence, lorsque toutes les sorties Q des bascules 41 v a 4 a
prennent un niveau eleve, c'est-a-dire lorsque la valeur comptee dans
le compteur programmable devient egale a " 15 ", un signal de niveau
eleve est produit a partir du circuit ET 43 Un tel signal de niveau
eleve provenant du circuit ET 43 positionne simultanement les bascules
41 et 413, et remet a zero les bascules 412 et
424 la valeur comptee dans le compteur programmable deve-
nant ainsi egale a " 5 " Le compteur programmable produit par
consequent un signal de niveau eleve provenant du circuit ET 43 a
chaque fois que le compteur programmable compte dix impulsions Il
resulte de ce qui precede que l'on obtient sur la borne de sortie 44
un signal de sortie obtenu en divisant dans le rapport 1/10 la
frequence des
impulsions d'horloge.
On decrit maintenant un exemple de realisation concre-
te des circuits logiques 36, 38 et 39 La fig 5 est un
schema d'un exemple de circuit logique pouvant etre uti-
lise pour l'un des circuits logiques 36, 38 ou 39: A la fig 5, un
compteur 51 comprenant cinq bascules compte une premiere impulsion
d'horloge Le signal de sortie provenant d'une borne de sortie Q de la
bascule du compteur 51, constituant l'element numerique d'information
ou bit le plus significatif, est applique a un compteur 52 comprenant
Z 0178
quatre bascules en tant que seconde impulsion d'horloge.
Dix lignes de sortie du compteur 51 et huit lignes de sortie du
compteur 52 sont reliees a la gachette d'un transistor a effet de
champ (TEC) aux parties indiquees par des marques circulaires, et
elles sont egalement reliees a la g Achette d'un TEC aux parties
indiquees par
des marques rectangulaires Une borne 59 d'entree des si-
gnaux de commutation est reliee a deux lignes de sortie
par l'intermediaire d'une ligne de sortie, un inver-
seur 60 etant relie a l'une de ces deux lignes d'entree.
A la fig 5, parmi les parties o les lignes vertica-
les et horizontales se coupent, au niveau des parties in-
diquees par des marques circulaires comme illustre a la fig 6 A, la
ligne verticale est reliee a la gachette d'un TEC Ql, alors que la
ligne horizontale est reliee au drain (ou source) du TEC QI comme
illustre a la fig 6 B Par
ailleurs, aux parties indiquees par les marques rectangu-
laires a la fig 5 o les lignes verticales et horizontales se coupent
comme illustre a la fig 7 A&#x003E;tant les lignes verticales que les
lignes horizontales sont reliees aux gachettes d'un TEC Q 2 comme
illustre a la fig 7 B Le drain (ou source) de l'un des TEC QI et Q 2
est mis a la masse et l'autre drain (ou source) des TEC Ql et Q 2 est
relie a une source de tension de 5 V par l'intermediaire
d'une resistance.
Si le potentiel electrique de la ligne verticale aux
parties d'intersection indiquees par les marques circu-
laires prend partout un niveau bas, le potentiel electri-
que des lignes horizontales,,,, V,,, et ( de la fig 5 prend partout un
niveau eleve En ce qui concerne la ligne O 9,par exemple, la sortie Q
de la seconde bascule a partir de la gauche a l'interieur du compteur
51 illustre a la fig 5 prend un niveau bas lorsque la valeur comptee
dans le compteur 51 devient egale a " 2 " Par ailleurs, les sorties Q
des quatre
Z 0178
autres bascules a l'interieur du compteur 51 prennent toutes des
niveaux bas Le potentiel electrique de la ligne prend en consequence
un niveau eleve De cette facon les cinq parties d'intersection,
indiquees par les marques circulaires reliees de maniere appropriee a
cinq sorties parmi les dix sorties du compteur 51, constituent un
circuit a fonction NI a cinq entrees, et une sortie d'un tel circuit
NI est obtenue au niveau de la ligne De la meme maniere, trois autres
circuits NI relies de maniere appropriee a cinq sorties parmi les dix
sorties du compteur 51 produisent respectivement des signaux de sortie
sur les lignes O, et * En outre, quatre
parties d'intersection indiquees par les marques circulai-
res reliees de maniere appropriee a quatre sorties parmi les huit
sorties du compteur 52 constituent un circuit NI a quatre entrees Deux
tels circuits NI a quatre entrees
sont formes a la fig 5, et les sorties de ces quatre cir-
cuits NI a quatre entrees sont obtenus au niveau des li-
gnes et Le potentiel electrique des lignes et t prend
un niveau bas lorsque l'une quelconque des lignes horizon-
tales aux parties d'intersection indiquees par les marques
rectangulaires prend un niveau eleve Par exemple, le po-
tentiel electrique de la ligne prend un niveau bas
lorsque la valeur comptee dans le compteur 52 devient ega-
le a " 2 " ou "Ill" De maniere analogue, le potentieleelec-
tric de la ligne prend un niveau bas lorsque la va-
leur comptee dans le compteur 52 devient egale a " 19 " ou a " 12 " En
outre, le potentiel electrique d'une ligne * 30 prend un niveau bas
lorsque la valeur comptee dans le compteur 52 est egale a " O ", et le
potentiel electrique d'une ligne @ prend un niveau bas lorsque la
valeur comptee dans le compteur 52 est egale a " 5 " En outre, le
potentiel au niveau d'une ligne prend un niveau bas lorsque la valeur
comptee dans le compteur 52 est " 14 " et le potentiel electrique au
niveau de la ligne prend un niveau eleve Le potentiel electrique de la
ligne Q prend egalement le niveau bas lorsque la valeur comptee dans
le compteur 52 est " 12 " et le potentiel electrique de la ligne prend
un niveau bas Lorsque le potentiel
electrique de la ligne Q prend le niveau bas, le comp-
teur 52 est remis a zero et la valeur comptee dans le
compteur 52 est positionneea "O".
Les lignes et sont reliees a une borne d'en-
tree d'un circuit OU a deux entrees referencees 57, par
l'intermediaire d'une bascule a remise a zero et posi-
tionnement (R-P) comprenant des circuits NAND a fonction NON-ET et
references 53 et 54 En outre, les lignes et Q sont reliees a l'autre
borne d'entree du circuit OU 57 par l'intermediaire d'une bascule R-P
comprenant des
circuits NAND 55 et 56.
En consequence, si une impulsion d'horloge illustree a la fig 8 (A)
est appliquee au compteur 51, la valeur comptee dans le compteur 51 et
le potentiel electrique des lignes, Q, Q et deviennent respectivement
tels que ceux illustres aux fig 8 (B), 8 (C), 8 (D), 8 (E) et 8 (F) Le
potentiel electrique des lignes Q et O devient ainsi comme illustre
aux fig 8 (G) et 8 (H) Il resulte de ce qui precede que le potentiel
electrique d'une ligne de sortie de la bascule R-P comprenant les
circuits NAND 53 et 54 prend un niveau eleve lorsque la valeur comptee
dans le compteur 51 est egale a " 2 " A " 8 " et a " 11 ".
Par ailleurs, une impulsion d'horloge illustree a la fig 9 (A) est
appliquee au compteur 52 Une periode T de
l'impulsion d'horloge illustree a la fig 9 (A) est equi-
valente a un intervalle dans lequel un total de trente-
deux impulsions d'horloge illustrees a la fig 8 (A) sont comptees par
le compteur 51 La valeur comptee dans le compteur 52 devient comme
illustree a la fig 9 (B) Si un signal de commutation de niveau eleve
est applique a la borne 59, le potentiel electrique de la ligne prend
un niveau eleve Le potentiel electrique de la ligne de la fig 5 prend
ainsi un niveau eleve lorsque la valeur comptee dans le compteur 52
devient " 14 ", et le potentiel electrique de la ligne prend en
consequence un niveau bas Il resulte de ce qui precede que le compteur
52 est remis a zero Ainsi lorsque le niveau de la ligne est eleve, la
valeur comptee dans le compteur 52 prend de
maniere repetee des valeurs entre "O" et " 13 " Les poten-
tiels electriques des lignes et @ deviennent alors respectivement
comme illustres aux fig 9 (C) et 9 (D) Le potentiel electrique d'une
ligne de sortie ( de la bascule R-P comprenant les circuits NAND 55 et
56 devient ainsi comme illustre a la fig 9 (E) et prend un niveau
eleve lorsque la valeur comptee dans le compteur 52 est entre " O " et
" 4 ", et prend un niveau bas lorsque la valeur comptee est entre " 5
" et " 13 " En consequence, un signal produit sur une borne d'entree
58 par l'intermediaire d'une
ligne de sortie @ du circuit OU 57 devient comme repre-
sente a la fig 9 (F) Ainsi, le signal produit sur la borne de sortie
58 prend un niveau eleve lorsque la valeur comptee dans le compteur 52
est entre "o" et 4 ", et prend la meme forme d'onde que le signal de
la ligne lorsque la valeur comptee dans le compteur 52 est entre " 5 "
et W 13 " Ceci constitue un exemple d'un cas o le nombre de divisions
de la periode de balayage horizontal est " 32 " et
le nombre de lignes de balayage est " 14 ".
Par ailleurs, un signal de commutation de niveau bas est applique a la
borne 59 lorsque le nombre de lignes de balayage a commuter est de
douze Dans un tel cas, 4 le niveau de la ligne devient bas, et le
niveau de la ligne V devient eleve lorsque la valeur comptee dans le
compteur 52 devient " 12 "; le potentiel electrique de la ligne prend
en consequence un niveau bas Le compteur 52 est, par consequent, remis
a zero lorsque la valeur qui
2520 178
y est comptee est egale a " 12 ", et la valeur comptee
prend de maniere repetee des valeurs entre "O" et " 11 ".
Le nombre de lignes de balayage est ainsi commute de
cette facon en commutant le niveau du signal de commu-
tation applique a la borne 59.
L'invention n'est pas limitee aux modes de realisa-
tion representes et decrits en detail car diverses modi-
fications peuvent y etre apportees sans sortir de son cadre.
Z 0178
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif de formation de signaux de synchroni-
sation permettant de former un signal presentant une fre-
quence de porteuse de chrominance, un signal de synchro-
nisation horizontale et d'autres signaux de synchronisation
d'un-systeme desire de television couleur, caracterise en ce que lion
prevoit un premier generateur de frequence ( 11) permettant de former
au moins une frequence qui est egale a 4 c fois la frequence de
sous-porteuse de chrominance des systemes B, G, H et I/PAL, o c est un
facteur de ( 625 x n) et N est un nombre entier positif arbitraire; un
second generateur de frequence ( 16) permettant de former une
frequence qui est egale a ( 11 x n) fois une frequence de balayage
horizontal; un premier divisepr de frequence ( 14) permettant de
diviser dans le rapport de 1/64489 la frequence d'un signal de sortie
du premier generateur de frequence; un second diviseur de frequence (
17) permettant de diviser dans le rapport de 1/( 625 x n) la frequence
du signal de sortie du second generateur de frequence; un
comparateur de phase ( 15) permettant de comparer les pha-
ses des signaux de sortie des premier et second diviseurs
de frequence et de fournir au premier generateur de fre-
quence ou au second generateur de frequence un signal d'erreur de
phase conforme au resultat de la comparaison
afin de commander de maniere variable la frequence du si-
gnal de sortie du premier generateur de frequence ou du
second generateur de frequence de telle maniere que l'er-
reur de phase devient nulle au niveau du comparateur de phase; un
troisieme diviseur de frequence ( 12) permettant de diviser la
frequence du signal de sortie du premier generateur de frequence afin
de produire un signal dont la frequence est egale a celle de la
sous-porteuse de chrominance; et un quatrieme diviseur de frequence (
18, 20, 21, 22) permettant de diviser par un facteur de ( 1 il x n) la
frequence du signal de sortie du second generateur de frequence.
2 Dispositif de formation de signaux de synchroni-
sation selon la revendication 1, caracterise en ce que le nombre
entier N est regle egal a ( 4 x m), dans lequel m
est un nombre entier positif arbitraire.
3 Dispositif de formation de signaux de synchroni- sation selon la
revendication 1, caracterise en ce que le nombre entier N est regle
egal a ( 56 x l), dans lequel 1
est un nombre entier positif arbitraire.
4 Dispositif de formation de signaux de synchroni-
sation permettant de former un signal presentant une fre-
quence de sous-porteuse de chrominance, un signal de syn-
chronisation horizontaleainsi que d'autres signaux de syn-
chronisation d'un systeme desire de television couleur, caracterise en
ce que l'on prevoit un premier generateur de frequence ( 30) capable
de former une troisieme frequence et une ou plusieurs autres
frequences parmi six frequences,
le premier generateur de frequence etant commute pour for-
mer une frequence de signal de sortie, les six frequences
etant une premiere frequence qui est de 4 a fois la frequen-
ce de sous-porteuse de chrominance d'un systeme M/NTSC dans lequel a
est un facteur de ( 44 x l) et 1 est un nombre entier positif
arbitraire, une seconde frequence qui est de 4 b fois la frequence de
sous-porteuse de chrominance d'un systeme M/PAL, dans lequel b est un
facteur de ( 616 x 1), une troisieme frequence qui est de 4 c foie la
frequence de sousporteuse de chrominance des systemes B, G, H et
I/PAL, dans lequel c est un facteur de ( 35000 x 1), une quatrieme
frequence qui est de 4 d fois la frequence de
sous-porteuse de chrominance d'un systeme N/PAL, dans le-
quel d est un facteur de ( 13124 x 1), une cinquieme fre-
quence qui est de 4 e fois une frequence f O B de sous-porteuse de
chrominance d'un systeme SECAM, dans lequel e est un facteur de ( 77 x
1), et une sixieme frequence qui est de
4 i fois l'autre frequence f OR de sous-porteuse de chromi-
nance du systeme SECAM, dans lequel i est un facteur de
( 154 x i); un second generateur de frequence ( 34) permet-
tant de former une frequence qui est de ( 616 x 1) fois une frequence
de balayage horizontal; un premier diviseur de frequence ( 31)
presentant un rapport de division de frequence commute selon la
frequence du signal de sortie
du premier generateur de frequence afin de diviser la fre-
quence du signal de sortie du premier generateur de fre-
quence, le rapport de division de frequence du premier diviseur de
frequence etant regle egal a 1/909, 1/64489, 1/19537, 1/136 ou 1/282,
lorsque ladite frequence du signal de sortie du premier generateur de
frequence est
egale a la premiere, seconde, troisieme, quatrieme, cin-
quieme ou sixieme frequence, respectivement; un second
diviseur de frequence -( 35) presentant un rapport de divi-
sion de frequence commute en accord avec la commutation du rapport de
division de frequence du premier diviseur de frequence afin de diviser
la frequence du signal de sortie du second generateur de frequence, le
rapport de division de frequence du second diviseur de frequence etant
regle egal a: a/( 44 x L), b/( 616 x t), c/( 35000 x t),
d/( 13124 x Q), e/( 77 x t) ou i/( 154 x ) lorsque la fre-
quence du signal de sortie du premier generateur de fre-
quence est egale a la premiere, seconde, troisieme, qua-
trieme, cinquieme ou sixieme frequence; un comparateur de phase ( 33)
permettant de comparer les phases des signaux de sortie des premier et
second diviseurs de frequence et de fournir, au premier generateur de
frequence ou au second generateur de frequence, un signal d'erreur de
phase en
accord avec le resultat de la comparaison afin de comman-
der de maniere variable la frequence du signal de sortie du premier
generateur de frequence ou du second generateur de frequence de telle
maniere que l'erreur de phase devient nulle au niveau du comparateur
de phase; un troisieme
diviseur de frequence ( 12) permettant de diviser la fre-
quence du signal de sortie du premier generateur de frequence afin de
produire un signal dont la frequence est egale a celle de la
sousporteuse de chrominance; un
quatrieme diviseur de frequence ( 21 a) permettant de divi-
ser la frequence du signal de sortie du second generateur de frequence
dans le rapport 1/( 308 x t) fois sa frequence d'origine; et des
moyens ( 36, 37, 38, 39) formant un circuit de division de frequence
permettant de diviser la frequence du signal de sortie du premier
diviseur de
frequence afin de produire au moins un signal de synchro-
nisation horizontale et un signal de synchronisation ver-
ticale. Dispositif de formation de signaux de synchroni- sation selon
la revendication 4, caracterise en ce que le
quatrieme diviseur de frequence recoit une onde carree sy-
metrique de sortie d'un diviseur de frequence dans le rap-
port 1/2 afin de diviser la frequence du signal de sortie
du second generateur de frequence dans le rapport 1/2.
6 Dispositif de formation de signaux de synchroni-
sation selon la revendication 4, caracterise en ce que les premier et
second diviseurs de frequence sont des compteurs programmables.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [81][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [82][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520178
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[83]____________________
[84]____________________
[85]____________________
[86]____________________
[87]____________________
[88]____________________
[89]____________________
[90]____________________
[91]____________________
[92]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
90 Кб
Теги
fr2520178a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа