close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520216A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (20/ 90)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(10/ 71)
[6][_]
ETRE
(56)
[7][_]
Munir
(4)
[8][_]
Apte
(3)
[9][_]
Tre
(2)
[10][_]
DANS
(1)
[11][_]
CES
(1)
[12][_]
Est Gene
(1)
[13][_]
Tric
(1)
[14][_]
Tir
(1)
[15][_]
Grou
(1)
[16][_]
Molecule
(2/ 7)
[17][_]
DES
(6)
[18][_]
paral
(1)
[19][_]
Physical
(4/ 5)
[20][_]
30 d
(2)
[21][_]
de 2,5 mm
(1)
[22][_]
300 kg
(1)
[23][_]
50 cm
(1)
[24][_]
Generic
(1/ 4)
[25][_]
cation
(4)
[26][_]
Organism
(2/ 2)
[27][_]
mani
(1)
[28][_]
vertica
(1)
[29][_]
Disease
(1/ 1)
[30][_]
Fatigue
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520216A1
Family ID 28670777
Probable Assignee Gerard Aim Te Clichy Frankrijk
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE POUR FACILITER LA MANIPULATION ET LE TRANSPORT
D'ARTICLES DANS DES CHARIOTS DE MAGASINS, GARNITURES ET CHARIOTS POUR
LA MISE EN OEUVRE DE CE PROCEDE
Abstract
_________________________________________________________________
<P>L'INVENTION CONSISTE A REALISER EN USINES DES FEUILLES PREDECOUPEES
40, A LES TRANSPORTER EN LIASSES 90 VERS LES MAGASINS, A LES CONFORMER
SOUS FORME DE GARNITURES 30A A 30E ET A EMPILER CES GARNITURES A
L'ENTREE DES MAGASINS SOUS FORME DE PILES 92 AVOISINANT DES FILES DE
CHARIOTS 95.</P><P>AINSI, LES CLIENTS PEUVENT SAISIR UN CHARIOT 1E ET
ENGAGER A L'INTERIEUR DE SA CORBEILLE 8E UNE GARNITURE 30E SITUEE AU
SOMMET DE LA PILE 92.</P><P>ELLE EST REMARQUABLE PAR LE FAIT QUE LES
GARNITURES 30A A 30E SONT REALISEES DE FACON TELLE QU'ELLES EPOUSENT
ETROITEMENT LE CONTOUR DE LA CORBEILLE 8E. CHAQUE GARNITURE 30E PEUT
ETRE MUNIE D'UN MEME MOTIF PUBLICITAIRE 100 ET PORTEE AINSI DE MANIERE
REPETITIVE A LA VUE DES CLIENTS DU MAGASIN.</P><P>L'INVENTION PERMET
DE FACILITER LE TRANSPORT DES ARTICLES, NOTAMMENT AUX CAISSES.</P>
Description
_________________________________________________________________
La presente invention est destinee a faciliter le regroupement et
la manipulation des articles achetes par les clients dans les
magasins.
On utilise actuellement tres frequemment des chariots roulants ou
"caddies" pour transporter (dans les magasins a grande surface, dans
les aeroports et dans les gares) des objets ou articles jetes en vrac
dans la corbeille de ces chariots roulants, apres que ces derniers
aient
ete pousses jusqu'au voisinage des objets a charger.
Ces chariots presentent en effet l'avantage de pouvoir recevoir dans
une corbeille ou sur une plateforme une importante masse d'objets
intercales (tels que paquets, bouteilles, boites, sachets,) sans
qu'il soit necessaire de disposer ces objets avec soin dans la
corbeille.
Par ailleurs, comme ces chariots sont utilises sur des sols
generalement plans, ils permettent le deplacement global des
marchandises, sans effort important de la part des utilisateurs et en
permettant a ces derniers de conserver les mains libres lors des
arrets (notamment dans
les rayons de magasins).
De meme, il est frequent (notamment dans les petits magasins et
superettes) d'utiliser pour rassembler ces achats soit des sacs, soit
des paniers grillages que l'on trouve empiles a l'entree du magasin.
Neanmoins, l'un des problemes non resolus par l'usage de ces chariots
et paniers, dans les tnagasins, est celui des manipulations
successives de marchandises qui demeurent relativement penibles lors
du dechargement des corbeilles, notamment lors des operations de
paiement.
En effet, -bien que fort commodes du fait qu'il n'est pas neces-
saire d'ordonner la mise en place des objets a l'interieur de leurs
corbeilles, l'interet de ces chariots demeure limite (notamment dans
les grandes surfaces) etant donne que les clients doivent presenter
leurs
objets un par un aux caisses etablissant les debits.
De plus, une fois les debits effectues, les clients rassemblent
generalement leurs achats dans divers sachets mis a leur disposition
soit avant introduction dans leur propre sac ou filet a pro-
visions,
soit avant redisposition dans le panier ou le caddie precedem-
ment puis retrait lorsque ces achats sont ensuite jetes en
vrac dans les coffres d'automobiles.
Dans ce dernier cas, les chariots sont le plus souvent abandonnes en
desordre sur les aires de stationnement des voitures particulieres, ce
qui conduit a un chaos extreme dans les environs des magasins a
grande surface.
La presente invention est basee sur l'observation suivante: il arrive
que, dans le souci d'eviter ces manipulations fastidieuses, des
clients mettent dans la corbeille de leur chariot un carton de
fortune, trouve ici ou la Ils mettent en place ce carton de fortune
soit avant d'effectuer leurs achats, auquel cas ils l'utilisent pour
deposer au fur et a mesure certains des objets choisis dans les
rayons, soit au moment de passer a la caisse pour faire effectuer les
debits correspondants.
Puis, ils peuvent ainsi decharger les objets achetes en se bornant a
retirer de la corbeille le carton qui a ete rempli.
Neanmoins, ces cartons sont souvent d'une taille qui ne corres-
pond pas du tout a celle de la corbeille Ils sont de ce fait tres
incom-
modes a manipuler.
En effet, dans certains cas, les deux dimensions du fond du carton
sont superieures a la largeur de la corbeille Dans ce cas, le client
est conduit a tordre ou a deformer le carton dans la direction de
l'une de ces dimensions pour l'introduire dans la corbeille (mais
cette deformation est assez penible et conduit, lors du de-
chargement, a des efforts importants pour extraire le carton et
vaincre les frottements lateraux entre le carton deforme et la
corbeille) ou a poser le carton de biais a l'interieur de la corbeille
(mais on concoit que, d'une part, cette configuration diminue
considerablement le volume utile du carton et, d'autre part, rend
impossible le depot a l'interieur de ce carton d'objets lourds tels
que des bouteilles, du fait que son fond n'est
pas supporte par la corbeille).
Dans d'autres cas, les dimensions laterales du carton sont tres
inferieures a celles de la corbeille, les clients glissent alors des
objets, d'une part, a l'interieur du carton et, d'autre part, a
l'exterieur du
carton mais a l'interieur de la corbeille.
Enfin, comme ces cartons sont destines a contenir (dans leur
emploi initial) des objets de petites dimensions, leur hauteur est
gene-
ralement tres inferieure a celle de la corbeille Par ailleurs, il est
impossible de juxtaposer, deux de ces cartons a l'interieur d'une cor-
beille car le remplissage de l'un serait alors gene par la presence de
l'autre.
Ainsi, la plupart du temps, le remplissage d'une corbeille com-
mence par celui d'un carton qui se trouve a l'interieur et se termine
dans le plus grand desordre a l'exterieur du carton jusqu'a le recou-
vrir completement.
En tout cas, le probleme fondamental de manipulation des objets
n'est pas resolu par l'utilisation de ces cartons de fortune.
Dans tous les cas, la recherche et la mise en place des cartons
necessitent une perte de temps et des efforts considerables de la part
des clients Ces efforts ne sont pas toujours couronnes de succes En
effet, d'une part, il arrive tres frequemment (notamment en fin de
journee) qu'a la suite d'une longue et penible recherche, le client se
rende compte qu'il ne reste plus aucun carton susceptible d'etre
intro-
duit a l'interieur de sa corbeille D'autre part, comme chacun le sait,
un grand nombre d'articles mis en rayons (notamment les bouteilles) ne
sont pas admis en magasin sous forme de cartons De plus, le volume
pris par les articles d'un meme type, organises a l'interieur de leur
carton de livraison, est bien entendu tres inferieur a celui qu'ils
prennent lorsqu'ils sont melanges avec d'autres articles En consequen-
ce, il est statistiquement impossible que tous les clients d'un
magasin
puissent trouver un carton pour rassembler l'ensemble de leurs achats.
Par -ailleurs, les cartons de fortune ainsi utilises sont le plus
souvent des cartons de livraison aux magasins a grande surface,
lesquels les offrent en vrac a leurs clients et, pour ce faire, les
laissent habituellement "trainer" dans la zone o les chariots sont mis
a
la disposition de la clientele Ces cartons ont generalement ete prea-
lablement arraches et eventres, sans precaution aucune de la part des
etalagistes qui se soucient peu de leur devenir etant donne qu'ils les
considerent uniquement comme un dechet de leur fonction primitive
d'emballage et pas du tout comme un sous-produit pouvant donner lieu a
une utilisation ulterieure de la part de la clientele Cet etat
d'esprit est d'ailleurs tout a fait logique et encourage par la
Direction des
magasins En effet, les cartons consideres initialement comme embal-
lages sont livres sous une forme fermee tres solidement par de nom-
breuses agrafes, rubans adhesifs et films plastiques dont le but
essen-
tiel est non pas d'aider mais au contraire d'interdire l'ouverture
pen-
dant le voyage Bien entendu, ceci rend inenvisageable economiquement
une ouverture delicate de ces cartons en preservant leur structure De
ce fait, ils sont fournis aux clients en tres mauvais etat.
De plus et comme chacun a pu le remarquer, ils sont la plupart du
temps soit tres humides, soit tres sales consecutivement au renver-
sement d'un produit qu'ils contenaient initialement.
Au surplus, leur empilage tout a fait heteroclite (qu'il est impos-
sible d'organiser du fait de la variete de leurs dimensions et de
leurs formes) entraine une perte de place considerable dans les
magasins
dans lesquels ils se trouvent mis a la disposition des clients.
Enfin, ces cartons sont generalement revetus de la "marque" des
produits qui s'y trouvaient primitivement contenus lors de la
livraison
au magasin.
Mais, d'une part, il est evident que les clients qui les utilisent ne
sont guere enthousiasmes et attires par la marque qui s'y trouve
imprimee, en les voyant ainsi trainer a l'entree des magasins.
D'autre part, cette marque est habituellement peu visible En effet,
l'empilage "en fouillis", sous lequel ces cartons se trouvent
initialement, attire peu l'attention des clients sur la marque qu'ils
portent De meme, cette marque se trouve le plus souvent cachee a
l'interieur des corbeilles par un objet ou un autre la recouvrant
late-
ralemen t.
Par ailleurs, l'experience montre qu'une "marque" n'est bien visible
et en tout cas percue, au travers d'un grillage, qu'a condition
qu'elle se trouve appliquee sur une surface tres proche de ce
grillage.
Sinon, le grillage provoque un effet de "rideau optique" qui escamote
les motifs places en arriere-plan.
Enfin, on comprend aisement qu'il est inenvisageable pour une societe
d'utiliser l'ensemble de ces cartons de fortune comme supports
publicitaires En effet, la publicite sur supports de faibles
dimensions necessite, pour etre efficace, un grand nombre de
repetitions de son motif de facon a constituer une source de
focalisation de l'attention de
ses destinataires vis-a-vis de l'environnement exterieur Or, les car-
tons mis a la disposition de la clientele representent bien entendu un
echantillon de l'ensemble des fournisseurs des magasins Generalement,
aucun d'eux ne porte de ce fait la meme marque et chacune d'entre
elles se trouve ainsi noyee dans l'environnement des marques portees
par les cartons voisins.
La presente invention a pour objet de resoudre globalement l'en-
semble des inconvenients ci-dessus.
Un premier but de l'invention est de proposer une rationalisation de
la pratique de fortune evoquee ci-dessus et plus particulierement un
procede de manipulation et de transport de marchandises, permet- tant
aux clients des magasins d'effectuer sans peine le rassemblement des
articles qu'ils choisissent au sein des magasins, leur presentation a
la caisse et leur transport en dehors des magasins (notamment vers le
coffre de leur automobile puis vers leur domicile).
Un second but de l'invention est d'assurer une diminution consi-
derable de la place au sol consacree dans les magasins pour la mise a
disposition de la clientele des cartons usages (permettant aux clients
de grouper leurs articles pour les transporter vers le coffre de leurs
automobiles).
Un troisieme but de l'invention est d'eliminer, au sein des maga-
sins, le spectacle peu allechant pour le client que constitue
l'empilage tout a fait decoordonne de ces cartons de fortune de toutes
dimensions et, de plus, de proposer un emballage de remplacement a la
fois plus rationnel, moins volumineux pour le magasin et pouvant etre
saisi et
installe instantanement et sans peine par les clients dans leurs
corbeil-
les. Un quatrieme but de l'invention est de fournir un emballage de
remplacement pour ces cartons de fortune qui permette d'y apposer un
motif publicitaire (et notamment une marque) clairement lisible et
pou-
vant etre appose sur chacun desdits emballages de facon a creer un
effet de focalisation publicitaire tres intense et constituant de ce
fait un espace publicitaire assez efficient pour permettre aux
utilisateurs
(aussi bien magasins que clients) de les utiliser a prix tres reduit.
Un cinquieme but de l'invention est de proposer un mode de rea-
lisation de ces emballages de remplacement qui leur assure un cout de
revient peu eleve de meme qu'une solidite et une configuration remar-
quables, leur permettant d'etre utilises dans tous les systemes tels
que
caddies actuellement disponibles et permettant, par ailleurs, une
simpli-
fication considerable de ces systemes.
Enfin, un dernier but de l'invention est de faciliter et de rationa-
liser la prehension, la prise en compte et le debit par les caissieres
de chacun des articles choisis par le client et de limiter les
manipulations
necessaires a ce debit.
A cet effet, l'invention propose tout d'abord un procede de mani-
pulation et de transport des articles preleves par les clients dans
les
rayons d'un magasin a l'aide de systemes de groupement et de trans-
port de ces articles (tels un "caddie" ou un panier) mobiles et
deplaces par les clients dans les allees amenagees devant les rayons
et munis d'une corbeille dont l'ouverture est dirigee vers le haut de
facon a recevoir les divers articles disposes en vrac. Selon ce
procede, le client engage tout d'abord une garniture amovible perdue
ouverte vers le haut (en forme de sac ou de corbeille secondaire) dans
la corbeille d'un des systemes de groupement mobile, puis il deplace
le systeme de groupement ainsi pourvu de sa garniture dans les allees
du magasin, il remplit la garniture avec les divers articles qu'il
preleve successivement dans les rayons bordant les allees,
enfin, il degage la garniture contenant l'ensemble des arti-
cles de facon a transporter ensuite ces derniers sous forme
groupee.
Un tel procede est remarquable en ce qu'il utilise a cet effet, non
pas un carton de livraison usage de dimensions quelconques, mis a la
disposition de la clientele apres avoir ete ouvert par arrachement et
deballe de son contenu, mais au contraire une garniture perdue reser-
vee a cet emploi, conformee de telle sorte qu'elle puisse epouser
stric-
tement les contours de la corbeille.
De la sorte, les corbeilles peuvent etre parfaitement remplies,
sans risque de voir des articles se glisser entre la paroi de la
garni-
ture et les flancs de la corbeille.
Selon une variante avantageuse d'un tel procede, on conforme la
garniture prealablement a son insertion dans la corbeille du systeme
de groupement.
La fabrication de telles garnitures ne pose pas de problemes par-
ticuliers Neanmoins, il est recommande, selon l'invention, de realiser
la garniture par pliage d'une feuille predecoupee constituee d'un
mate-
riau rigide, tel du carton Il est ainsi possible de fabriquer en
grande serie ces feuilles predecoupees dans des usines specialisees,
puis de
les transporter dans les magasins par liasses empilees.
Selon une autre variante avantageuse d'un tel procede, on donne aux
garnitures une structure tronc-pyramidale Par ailleurs, celles-ci
sont, prealablement a leur utilisation, assemblees (notamment par le
personnel du magasin), groupees en piles (notamment par emboitement
les unes dans les autres) et presentees au voisinage d'une file de
systemes mobiles de groupement (tels des "caddies" ou des paniers) mis
a la disposition des clients, de facon a etre engagees une par une par
les clients dans
une des corbeilles d'un des systemes de la file.
De la sorte, ce mode de stockage et de mise a disposition en pile des
garnitures de meme forme permet aux magasins, de realiser un gain de
place considerable et une rationalisation du stockage de ces
garnitures et, aux clients, de disposer instantanement et sans effort
de
recherche d'une garniture auxiliaire a l'interieur de la cor-
beille de leurs systemes mobiles de groupement.
Par ailleurs, ces garnitures adaptees geometriquement aux carac-
teristiques de la corbeille des systemes mobiles sont facilement mises
en place et extirpees des corbeilles (sans frottement ou coincement)
et permettent d'utiliser au maximum le volume utile de chaque
corbeille. De plus, leur fonction specifique de rassemblement des
articles a l'interieur des systemes mobiles et de transport, sous
forme groupee de ces memes articles, permet de les concevoir pour
qu'elles soient
parfaitement adaptees a ces fonctions au niveau de leur dimensionne-
ment, des materiaux utilises et des equipements qu'elles comportent
(tels que poignees) pour faciliter leur manipulation.
Au surplus, selon l'invention et du fait de leur mode de fabrica-
tion et de distribution qui peuvent etre groupees, ainsi que de la
fonction specifique attachee a ces garnitures, il est possible de
garnir les parois laterales d'un grand nombre d'entre elles d'un meme
message ou motif visuellement perceptible (notamment d'une "marque"
imprimee
ou d'un autocollant publicitaire) et de mettre cet ensemble de
garnitu-
res a la disposition de la clientele de facon a ce qu'elle les utilise
selon
le procede de l'invention.
Dans ce cas, il est recommande, toujours selon l'invention, de mettre
par ailleurs a la disposition de la clientele des systemes de
groupement et de transport des articles (tels que des chariots ou
paniers a corbeille grillagee), comportant une corbeille dont les
flancs lateraux laissent apparaitre presque totalement la surface
laterale des
garnitures amovibles que l'on y engage.
On concoit que, selon cette variante, l'effet de "rideau optique",
escamotant les motifs apparaissant sur les contours, est supprime.
Ainsi, le message porte par chaque garniture sera clairement discer-
nable et expose de facon repetitive a la vue des autres clients par
chaque client deplacant cette garniture dans les differentes allees du
magasin en meme temps qu'il effectue ses achats.
C'est la raison pour laquelle il est propose, selon l'invention,
d'utiliser ces garnitures comme espaces publicitaires de facon d'une
part, a fournir aux professionnels de la publicite un support de leurs
messages extremement efficient du fait de la receptivite accrue de la
clientele a la publicite dans les locaux commerciaux ainsi que de
l'effet de focalisation sur la clientele provoque par la repetition du
message apparaissant sur un grand nombre de garnitures defilant et,
d'autre part, de permettre aux utilisateurs (aussi bien clients que
magasins) de disposer quasiment gratuitement de
cette garniture (en raison de la participation des publicitai-
res a son achat).
Bien entendu, la variete des systemes actuels de groupement et
de transport mis a la disposition de la clientele des magasins (et
essen-
tiellement les trois types standards de "caddies" existants) necessite
une adaptation des caracteristiques des garnitures preconisees par
l'invention En particulier, on identifiera ci-dessous les limites de
l'invention
soit lorsque chaque systeme mobile est equipe d'une garni-
ture differente de dimensions adaptees,
soit dans le cas o, pour des raisons de simplicite et d'abais-
sement de cout de revient, une garniture unique est adaptee sur des
systemes mobiles de differentes dimensions alors qu'elle n'epouse
interieurement que les dimensions du plus petit. Par ailleurs, on
identifiera ci-apres les conditions dans lesquelles
l'invention peut etre exploitee par divers secteurs economiques
(fabri-
cation des emballages, presentation a des clients d'un premier
ensemble
de chariots a garnir et d'un second ensemble de garnitures, etc).
De meme, on presentera les conditions dans lesquelles l'invention peut
etre etendue au cas o la corbeille des systemes mobiles n'est plus
necessaire a la mise en oeuvre du procede de l'invention du fait que
l'on utilise des garnitures realisees en un materiau particulierement
rigide. Au surplus, on decrira un type de chariots particulierement
simples et peu onereux, utilisables en association avec les garnitures
conformes a l'invention.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention se degage-
ront de la description qui va suivre en regard des dessins annexes,
lesquels description et dessins ne sont donnes qu'a titre d'exemples
non limitatifs.
Sur ces dessins Les figures 1 a 3 representent une vue de cote d'un
chariot mobile de type standard, utilise suivant les diverses formules
connues de remplissage de sa corbeille.
Les figures 4 a 6 representent egalement de profil, avec coupe
partielle, les principales etapes de mise en oeuvre du procede selon
l'invention et notamment la mise en place de la garniture dans un
chariot (fig 4), les conditions d'utilisation de l'ensemble garniture
plus chariot (fig 5) et l'etape de dechargement de la
garniture du chariot (fig 6).
La figure 7 decrit en perspective une garniture selon l'invention
realisee par pliage d'une feuille predecoupee de carton represen-
tee sur la figure 9.
La figure 8 schematise une vue partielle de droite (en perspective
et en coupe selon AA) de la garniture de la figure 7.
La figure 9 represente une demi-vue de dessus d'une feuille de carton
predecoupee avant conformation et pliage aboutissant a une
garniture selon la figure 7.
La figure 10 illustre en perspective comment, selon le-procede de
l'invention, les garnitures peuvent etre placees a la disposition de
la clientele a l'entree des grands magasins.
La figure 11 illustre en perspective les caracteristiques d'un chariot
particulierement economique, preconise pour etre utilise en
cooperation avec les garnitures (fig 7) conformes a l'invention.
La figure 12 decrit schematiquement une variante pliable du cha-
riot de la figure 11, lui permettant d'etre transportee par les
clients des magasins dans le coffre de leur automobile.
La figure 13 schematise, vue de face, une utilisation particulie-
rement avantageuse des garnitures selon l'invention limitant aux
caisses les manipulations d'objets achetes par les clients, pour
effectuer leur debit.
La figure 14 represente une vue de droite en coupe CC de la
figure 13.
Sur chacune des figures 1 a 3, on reconnait un chariot classique
1 de groupement et de transport des articles achetes dans un magasin.
Celui-ci est essentiellement realise par assemblage soude d'un chassis
3, muni a sa base de quatre roulettes libre 5 de deplacement sur un
sol plat 6, d'une poignee de guidage 7, destinee a etre tenue par les
mains du client pour assurer le deplacement multidirectionnel sans
effort du chariot 1 sur le sol 6 et, enfin, d'une corbeille grillagee
8 destinee a contenir les
differents articles 9 choisis par le client.
La figure 1 represente le mode d'utilisation le plus classique du
chariot 1 selon lequel les articles 9 (tels que legumes 10, boites de
conserve 12, carton 14 contenant un petit appareil menager, paquet, de
lessive 15, bouteilles 16,) sont directement jetes en vrac dans la
corbeille.
On comprend que, selon cette methode, les articles 9 devront
ulterieurement etre un par un extirpes du chariot 1 pour etre presen-
tes a la caisse et debites Puis ils devront de nouveau etre repris un
par un et places dans divers filets a provisions encombrants pour etre
transportes par le client vers son domicile.
Les figures 2 et 3 schematisent une manipulation astucieuse mise
en oeuvre par certains clients et quelquefois encouragee par les maga-
sins. Selon cette technique, des cartons de fortune usages ( 20, 21),
ayant prealablement servi a la livraison d'articles aux magasins, sont
mis a la disposition des clients et ces derniers les introduisent dans
leur chariot 1 pour y rassembler leurs articles 9 et en faciliter
ulte-
rieurement le transport.
Mais ces cartons 20, 21 ont bien entendu des dimensions tres
diverses car les fournisseurs des magasins adaptent leurs
caracteristi-
ques aux produits (tels que bouteilles 16, sachets,) qu'ils doivent
contenir pendant leur fonction initiale de transport et non aux
caracte-
ristiques des corbeilles 8 des chariots 1 De ce fait, ces cartons 20,
21
sont d'un emploi tres penible.
Ainsi, dans certains cas (figure 2), une de leurs dimensions est
beaucoup plus, grande que celle de la corbeille 8, auquel cas, ils
doivent etre introduits de biais ou deformes et generalement ils
finis-
sent par s'eventrer sous le poids des articles 9 comme le fait
apparai-
tre le fond 25 du carton 20.
Dans d'autres cas encore (figure 3), leur dimension est tres
inferieure a celle de la corbeille 8 et les clients doivent les
recouvrir et les entourer d'articles 9 pour utiliser au maximum le
volume de la
corbeille 8.
De plus, l'utilisation de ces cartons 20, 21 est generalement rendue
tres incommode du fait que leur emploi anterieur et notamment le
deballage des articles qui s'y trouvaient les a fortement endommages
et a provoque des dechirures 26 ou les a rendu tres gras ou tres
humides comme le montre la tache 27, et que les fabricants de produits
qui les ont fournis ne les
ont souvent pas concus pour supporter les charges importan-
tes d'articles dans les conditions qu'impose ce nouvel emploi.
C'est la raison pour laquelle cette utilisation de fortune se termine
tres souvent par une catastrophe au moment o les clients tentent
d'extirper le carton 20 ainsi charge de la corbeille 8 Ils aboutissent
generalement soit a un effondrement des articles 9 au travers du fond
25 du carton 20, soit a un demembrement complet du carton 20 du fait
des faiblesses que lui infligent les dechirures 26, soit enfin a un
endommagement de leur vetement par contact
avec les taches 27.
En consequence cette pratique, theoriquement fort avantageuse,
est en fait peu utilisee.
Par ailleurs, l'impact publicitaire, que pourrait avoir sur la clien-
tele la presence de "marques" 28 sur le flanc des cartons 20, est tres
attenuee
d'une part, du fait que l'utilisation de ces cartons ne pro-
duit aucun effet de "leitmotiv" (chaque carton 20 comportant une
marque 28 differente) et, d'autre part (ainsi que cela apparait en
figure 2), du fait que les marques 28 se trouvent generalement
recouvertes par divers articles 9 et sont ainsi non visibles par les
autres clients.
Il est clair que les fabricants apposent une marque sur leurs car-
tons de livraison, non pas dans un but publicitaire, mais simplement
pour permettre aux magasins de meme qu'aux livreurs de ces cartons
d'etre informes de la nature et de la provenance des marchandises
qui s'y trouvent.
Sur les figures 4 a 6, on reconnait les etapes de mise en oeuvre du
procede selon l'invention a l'aide d'une garniture perdue 30 adaptee
aux caracteristiques geometriques de la corbeille 8.
Ainsi, sur la figure 4, une garniture 30 selon l'invention est saisie
puis disposee par un client, selon f, a l'interieur d'un chariot 1
qu'il s'est procure par ailleurs On remarquera tout particulierement
que les dimensions de la garniture 30 et sa geometrie lui permettent
d'epouser interieurement les cotes grillages 32 de la corbeille 8.
Cette operation de mise en place de la garniture 30 etant effec-
tuee, le client fait son choix (figure 5) parmi les rayons 34 juxtant
les allees 35 du magasin Chaque article 12 est jete en vrac selon g a
l'interieur de la garniture 30 qui rassemble de ce fait l'ensemble 9
des articles. Enfin (figure 6), une fois qu'il a effectue son tour de
magasin, le client saisit la garniture 30 (notamment a l'aide -de
poignees 61 qu'elle comporte et qui seront decrites plus loin) et
l'extrait selon h de la
corbeille 30 avec l'ensemble 9 des articles qui s'y trouvent groupes.
Un mode prefere par l'invention de realisation des garnitures 30
va maintenant etre decrit en reference aux figures 7 a 9.
La fabrication de cette garniture 30 consiste tout d'abord a reali-
ser en usine une feuille predecoupee 40 d'un materiau rigide tel du
carton.
Comme cela apparait en reference a la figure 9, cette feuille 40
materialise en une seule piece et delimite sous forme de plis
preinities AA 1, AA 2, BB 1, BB 2, les cinq faces de la future
garniture 30 et
notamment le fond 41 et les quatre flancs lateraux ( 42, 43, 44, 45).
Elle est remarquable par le fait que chacun des cotes pris deux a deux
appartenant aux quatre paires (AA 1, AA 2), (BB 1, BB 2) de cotes
delimitant les flancs lateraux ( 42, 43, 44 et 45) et destines a etre
jointifs apres pliage,
est relie a son homologue par une solution de continuite 50, 51
(notam-
ment un quartier de feuille (A 1 AA 2) (B 1 BB 23 appartenant a la
feuille et presentant un developpement lineaire important dans le sens
du
quartier correspondant (A 1 AA 2) (B 1 BB 2).
De la sorte, on verra par la suite que cette unique feuille 40,
homogene et continue, permet de realiser par pliage tres simple et
sans accessoires auxiliaires (tels des agrafes ou du ruban adhesif)
une
garniture 30 excessivement rigide et resistante.
* Par ailleurs, chacune des solutions de continuite ( 50), ( 51) est
munie d'un pli (AA') (BB') issu de son sommet A, B et se developpant
dans toute l'etendue du cadran (A 1 AA 2), (B 1 BB 2) correspondant.
De preference, chacun des plis (AA', BB') est bissecteur de sa
solution de continuite 50, 51.
Une autre caracteristique fort avantageuse de la feuille 40 a pour
objet d'une part de munir chacun des deux flancs lateraux opposes 44
et 45 d'une decoupe 55 situee dans leur zone mediane et, d'autre part,
de pratiquer une echancrure 75 dans la partie bissectrice de chacune
des solutions de continuite 50, 51, de facon a faire apparaitre sur
chacune d'elles une languette 56, apte a juxter la decoupe 55 apres
rabattement du soufflet 54 contre le flanc lateral decoupe
correspondant 44. Par ailleurs, on donne a la decoupe 55, pratiquee
dans le flanc 44, une forme convexe orientee vers l'exterieur de la
feuille 40 et on initie un segment de pliage 62 entre les deux
extremites ( 55 a et 55 b) de la decoupe 55 Ainsi, on menage un organe
pliable 60, constitue par les deux parties du flanc lateral 44 situees
de part et d'autre du segment 62 Comme on peut s'en rendre compte, en
se referant aux figures 7 et 8, l'organe pliable 60 est destine a la
fois a servir de verrou pour l'assemblage constitue par le rebord
exterieur 55 ' de la decoupe 55 et par la languette 56 lorsque le
soufflet 54 est rabattu contre le flanc lateral decoupe 44 et qu'elle
surmonte le rebord 55 ', et a renforcer la poignee 61 realisee sur le
flanc 44 par la
decoupe 55.
De plus, il est conseille selon l'invention (voir figures 8 et 9) de
surmonter le bord libre des flancs lateraux decoupes 44 et 45 d'un
prolongement 70 muni d'une pliure 71 delimitant un rabat 72 de facon
a recouvrir la languette 56 avec la partie 70 ' du pro-
longement 70 juxtant le flanc 44 et a engager le rabat 72 entre la
languette 56 et le flanc lateral 44 alors que cette derniere est en
position
rabattue contre le flanc lateral 44.
Au surplus, il est recommande de surmonter les bords libres 42 ', 43 '
des flancs lateraux 42 et 43, sur toute leur longueur, a l'aide d'une
bande 77
et de munir cette derniere d'un teton 80 de fixation la pro-
longeant a chaque extremite et destine a cooperer avec un evidement
81, pratique au travers de la feuille 40, au lieu
du cote (Ba 1) du flanc 43 comportant le teton 80, et syme-
tric de ce dernier par rapport a la pliure 79 de la bande 77.
La conformation d'une garniture 30, a partir, d'une feuille prede-
coupee 40, est tres simple et va maintenant etre detaillee en
reference
aux figures 7 et 8.
Elle consiste tout d'abord a rabattre (selon i 2, i 3, i 4, i 5)
chacun des flancs lateraux ( 42, 43, 44, 45) de la feuille 40, puis a
plaquer chacune des deux paires de soufflets ( 54, 54 ') contre les
deux flancs
lateraux 44 et 45 qu'ils jouxtent On constitue ainsi les aretes
vertica-
les (AA") (BB") (CC") et (DD") de la garniture 30.
L'etape suivante consiste a rigidifier la garniture Pour ce faire,
on replie (selon k) le prolongement 70 sur chacune des deux languet-
tes 56 sous-jacentes et l'on engage le rabat 72 entre les languettes
et le flanc lateral 45 correspondant Puis, on replie vers l'interieur
(selon 1) l'organe pliable 60 issu de chacune des deux decoupes
convexes 55 de facon a menager deux poignees 61, 61 ' dans les flancs
44 et 45
pour la garniture 30.
2520216 '
Enfin, on rabat (selon m) chacune des bandes 42 ' et 43 ' et l'on
engage leurs tetons 80 dans les evidements 81 correspondants La
garniture 30 est alors prete a l'emploi dans l'etat o elle apparait
figure 7.
On comprend aisement que celle-ci presente des caracteristiques
de rigidite et de solidite tout a fait remarquables.
En effet: d'une part, les bandes 77 ainsi que les prolongements 70
entourant interieurement la partie superieure de la garnitu-
re, constituent pour elle un veritable chassis qui la rend quasiment
indeformable et, d'autre part, le systeme de renforcement des poignees
61
(decrit figure 8) en interdit tout dechirement.
Des experiences ont montre, qu'ainsi realisee dans une plaque de
carton d'epaisseur de 2,5 mm, une telle garniture pouvait supporter,
par ses deux poignees et sans deterioration, des charges de pres de
300 kg.
Les caracteristiques de decoupe proposees permettent ainsi d'abou-
tir a des garnitures 30 d'environ 50 cm d'envergure, dont les dimen-
sions de chacun des cotes (AA 1 et AA 2) issus d'un des sommets du
fond 41 sont de l'ordre de grandeur de la dimension du plus grand cote
BC delimitant le fond 41 et qui possedent en outre des proprietes de
solidite inegalees par tous les cartons de transport existants et bien
entendu par les cartons de fortune 20, 21 actuellement disponibles
dans les magasins.
Selon une variante de conception des garnitures 30 particuliere-
ment avantageuse, apparaissant sur la figure 9, on effectue la decoupe
et le pliage de la feuille 40 de telle facon que chacune des solutions
de continuite ( 50, 51,) soit inscrite dans un quartier plan aigu,
afin qu'une fois pliee, elle constitue une garniture 30,
tronc-pyramidale
ouverte vers le haut.
On concoit que d'une part, ces garnitures 30 peuvent etre empilees par
emboitement l'une dans l'autre, comme cela apparait figure 10 (ce qui
limite la place necessaire a leur stockage dans les magasins)
et, d'autre part, elles possedent une rigidite a la deforma-
tion laterale beaucoup plus grande que si elles etaient paral-
lelepipediques. Par ailleurs, selon l'invention, les feuilles
predecoupees 40 sont
fabriquees en grande serie en usine, puis acheminees vers les maga-
sins (notamment par camions) sous forme de liasses 90, afin d'etre
moins encombrantes. Avant d'etre mises a la disposition du public, les
feuilles 40 d'une liasse 90 sont tout d'abord conformees par le
personnel du magasin, puis, les garnitures 30 a a 30 e resultantes
sont empilees (o) par emboitement les unes dans les autres, sous la
forme de piles 92 presentees a l'entree 94 du magasin, au voisinage de
files 95 de chariots la, lb,, le Les clients peuvent ainsi sans peine
se munir (p) d'un des chariots lc de la file 95 et introduire (f) a
l'interieur de sa corbeille 8 e la garniture
superieure 30 e de la pile 92 mise a leur disposition.
On remarque, par ailleurs, que chacune des feuilles predecoupees
de la pile 92 est revetue sur ses quatre flancs lateraux d'un messa-
ge publicitaire 100 Ce meme message apparait d'ailleurs sur chacune
des garnitures 30 a a 30 d de la file 92.
Enfin, on se rend compte que du fait de la conformite de chaque
garniture 30 e a la corbeille 8 e du caddie correspondant le, le
message publicitaire 100 porte par chacun de ces flancs 42 e a 45 e
est clairement visible de l'exterieur Il le restera d'ailleurs pendant
toute la periode au cours de laquelle le client choisira ses articles
9 dans les rayons du
magasin De nombreux clients introduisant chacun leur tour une nou-
velle garniture 30 a a 30 d de la pile 92 (comportant le meme message
100) a l'interieur d'un nouveau chariot de la file 95, on comprend que
chaque client ne pourra qu'etre seduit par l'effet repetitif de
percep-
tion de la meme marque 100 dans les allees du magasin.
La figure 11 represente un chariot 101 tres simplifie, preconise
par l'invention pour etre utilise en cooperation avec une garniture
30.
Contrairement au chariot classique 1, on remarque que celui-ci ne
comporte pas de corbeille grillagee 8 de rassemblement des articles En
effet, selon cette version, on utilise des garnitures 30 (du type de
celle representee figure 7) suffisamment rigides pour faire office de
corbeilles.
Neanmoins, afin de supporter le fond de sa garniture 30, le cha-
riot 101 comporte une plateforme 105 munie d'un petit rebord 106 On se
rend compte, par ailleurs, que cette plateforme 105 est articulee
autour d'un axe XX' solidaire du chassis 3 du chariot En l'absence de
garniture 30 (comme cela apparait en tres fort sur la figure 11), la
plateforme 105 est automatiquement relevee selon pl sous l'action d'un
systeme de ressort apparaissant en 110.
Lorsqu'il desire mettre en place une garniture 30 sur le chariot 101
(zone pointillee, figure 11), le client doit simplement rabattre selon
p 2 la plateforme 105, la bloquer a l'aide du cliquet 112 et placer
des-
sus (selon f) une garniture 30.
On comprend sans peine que ces chariots 101 presentent des avantages
tres appreciables vis-a-vis des actuels "caddies" car d'une part, du
fait qu'ils ne comportent pas de corbeille 8, leur prix est reduit et
ils sont plus faciles a emboiter les uns dans les autres sous forme de
files 95, d'autre part, les flancs lateraux 42 des garnitures 30
qu'ils supportent sont completement libres et par consequent plus
aptes a supporter des messages ou slogans publicitaires 100
parfaitement visibles.
La figure 12 presente une variante 101 ' du chariot 101 decrit figure
11 Son chassis 3 ' possede simplement la etre articule en plusieurs
points 125 et 126 Par ailleurs, chacune des
roulettes 5 du chariot 101 ' est munie d'un systeme verrouillable-de-
verrouillable qui lui permet d'etre repliee sur l'embase 124.
Du fait qu'il ne comporte pas de corbeille 8 encombrante et grace a
son systeme d'articulation, ce chariot 101 ' peut etre entierement
replie de facon a etre detenu par les clients, transporte dans leur
automobile pour se rendre au magasin, enfin deplie et muni sur place
d'une garniture 30 pour etre utilise selon le procede de l'invention.
Les figures 13 et 14 schematisent un procede (rendu possible du
fait de l'utilisation systematique de garnitures 30) facilitant consi-
derablement aux caisses la prise en compte ainsi que le debit des
articles 9 choisis par les clients.
Selon ce procede et apres avoir choisi ses articles, le client de-
gage tout d'abord la garniture 30 du chariot 101 et la depose (ql) en
amont d'un chemin 130 (notamment un tapis roulant) defilant devant la
caisse 131 Il attend que la caissiere ait libere de ses articles une
garniture 30 ' precedemment deposee sur le chemin 130 et lui presente
a
2 520216
son tour (q 2) la garniture 30 et son contenu 9.
La caissiere preleve un par un les articles 9 de la garniture 30, les
debite puis les depose (u) dans la garniture 30 ' situee en aval, ceci
jusqu'a liberation complete de la garniture 30 Elle comptabilise
S l'ensemble des achats et attend le reglement du client.
Enfin, le client degage (q 3) la garniture 30 ' et son contenu
d'articles 9 pour permettre le deroulement de la phase de reglement du
client suivant.
Selon une variante preferee par l'invention, le client utilise un
chariot (notamment du type 101) permettant un degagement (ql) et une
mise en place (q 4) frontaux aises des garnitures 30.
Ainsi, il approche son chariot de l'extremite amont du chemin 130,
degage frontalement sa garniture 30 et la depose (qi) a l'extremite du
chemin, effectue le reglement de ses articles selon le procede decrit
precedemment, puis degage (q 4) la nouvelle garniture 30 ' dans
laquelle se trouve ses articles et la place frontalement sur son
chariot 101 qu'il
a amenee a l'extremite aval du chemin 130.
On realise aisement que cette methode de transfert des garnitures
permet d'eviter toute manipulation d'articles par les clients sans
accrol-
tre aucunement ni la charge ni la fatigue des caissieres.
Bien entendu, on comprend que la mise en oeuvre de ce procede sera
facilitee si, comme on le voit sur la figure 13, le chemin 130 est
materialise par un dispositif, tel un tapis roulant 135 sous la
commande de la caissiere, permettant un deplacement conjoint en
translation des garnitures amont 30 et aval 30 ' devant la -caisse
131, et si le niveau 105 de maintien des garnitures sur le chariot
101 est quasiment egal a celui du chemin 130.
Par ailleurs, on concoit que la tache de la caissiere sera facilitee
si l'on dispose le chemin 130 a une hauteur inferieure a celle des
tapis roulants existants, afin que cette hauteur soit adaptee a placer
les garnitures 30 de facon telle que le niveau moyen H des articles 9
a l'interieur des garnitures 30, 30 ' placees sur le chemin (et
notamment leur mi-hauteur) soit situe a la hauteur de prehension
usuelle de la caissiere. Enfin, ainsi que cela apparait 'en reference
a la figure 13, on se
rend compte qu'il est possible (du fait de la normalisation des garni-
252 Q 216
tures 30 a l'interieur du magasin) d'annexer aux caisses un chemin 130
de largeur L quasiment egale a celle du fond normalise des garnitures
30. Les garnitures 30 defileront ainsi devant la caisse 131 selon une
file parfaitement alignee. La presente invention n'est pas limitee au
mode de realisation decrit et represente Elle en englobe au contraire
toutes ses variantes,
en particulier, on a decrit un emballage formant garniture en carton.
Ladite garniture pourrait fort bien etre realisee en une feuille
plastique souple, un petit peu dans le genre de celle utilisee pour
tapisser l'interieur des poubelles Il suffirait en effet, dans ce cas,
de
retourner le col d'un sac de dimension appropriee sur les bords supe-
rieurs de la corbeille Il faudrait, bien entendu, que l'epaisseur de
la feuille fermant le sac soit suffisante pour permettre de supporter
le
poids total des objets.
De meme, bien que l'on prefere, selon l'invention, utiliser un
emballage en carton, il est bien evident que celui-ci pourrait etre
remplace par des emballages realises en materiau tres divers des lors
qu'ils epousent bien la forme de la corbeille a garnir.
Par ailleurs, on a represente des emballages de forme reguliere se
presentant sous celle d'un tronc de pyramide Il est clair que l'on
pourrait aussi bien realiser des emballages presentant un bord supe-
rieur oblique, ce qui leur permettrait d'epouser completement le bord,
generalement incline, vers l'avant des corbeilles Il en ressortirait
bien sur une certaine complication dans la fabrication et dans le
stockage mais l'idee essentielle de l'invention pourrait dans ce cas
etre exploitee
sur des emballages qui la mettent finalement encore mieux en pratique.
On comprendra egalement, en se reportant a la figure 7, que sans
sortir du cadre de l'invention, il est possible de munir l'interieur
des-
garnitures 30 de motifs (et notamment de puzzles predecoupes 140) de
facon a ce que celles-ci puissent servir de supports de jeux pour les
enfants apres utilisation pour le transport des articles 9 dans les
magasins.
Enfin, on remarquera que, dans la mesure o l'on utilise un em-
ballage unique pour divers chariots normalises de dimensions differen-
tes, un emballage, epousant convenablement les formes de l'une des
corbeilles (la plus petite), n'est pas exactement adapte aux
corbeilles
des deux autres types.
Dans ces conditions, on peut s'interroger sur le point de savoir ce
qui differencie alors un emballage conforme a l'invention place dans
une corbeille plus grande et les ensembles (chariot plus carton)
repre-
sentes sur les figures 2 et 3.
Le fait est que l'un de ces emballages epouse mieux la forme de la
corbeille que l'autre mais ceci a une echelle quantitative et non pas
qualitative. Le demandeur est donc conscient que la contribution qu'il
apporte
en revelant son idee se limite au cas o un emballage epouse convena-
blement (bien sur eventuellement avec un jeu de quelques centimetres)
la forme d'une corbeille; sa protection s'etendant aussi bien a
l'embal-
lage lui-meme, quelle que soit son utilisation ulterieure, qu'a
l'ensemble
de cet emballage et de ce chariot.
Dans toute la mesure donc o ledit emballage epousant la forme d'un
chariot n'est pas place dans son chariot homologue, le demandeur ne se
sent pas justifie a revendiquer une protection Neanmoins, l'emballage
en tant que tel etant susceptible d'etre "marie" avec un
chariot bien determine, le demandeur entend bien se reserver la pro-
tection correspondante dans toute la mesure o l'emballage en cause est
"en tant que tel destine" a etre utilise avec un chariot bien
determine.
L'invention ayant maintenant ete exposee et son interet justifie sur
des exemples detailles, le demandeur s'en reserve l'exclusivite,
pendant toute la duree du brevet, sans limitation autre que celle des
termes des revendications ci-apres.
Z 520216
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Procede pour faciliter la manipulation et le transport d'articles (
9) successivement preleves dans les rayons ( 34) de magasins et
disposes en vrac au fur et a mesure de leur prelevement, dans des
systemes de groupement et de transport ( 1) des articles ( 9) munis
d'une corbeille ( 8) dont l'ouverture est dirigee vers le haut et
susceptibles d'etre deplaces par les clients du magasin dans des
allees amenagees devant les rayons ( 34), ledit procede consistant a
engager (f) dans la corbeille ( 8) dudit systeme ( 1) de groupement et
de transport une garniture amovible perdue ( 30) (en forme de sac ou
de corbeille secondaire), ouverte vers le haut, a deplacer dans les
allees du magasin ledit systeme ( 1) de groupement et de transport des
articles, avec la garniture ( 30) en place dans sa corbeille, a
remplir (g) cette garniture ( 30) avec les articles ( 9)
successivement preleves dans les rayons ( 34) disposes de part et
d'autre des allees, a degager (h) la garniture ( 30) contenant les
articles ( 9) et a transporter ensuite ces derniers sous forme groupee
dans ladite garniture,
ledit procede etant caracterise en ce que l'on conforme la garni-
ture ( 30) de telle sorte qu'elle epouse etroitement les contours
( 32) de la corbeille ( 8).
2 Procede selon la revendication 1, caracterise en ce que l'on opere
la conformation de la garniture ( 30) prealablement a l'insertion de
cette derniere dans la corbeille ( 8) dudit systeme ( 1) de groupe-
ment et de transport des articles ( 9).
3 Procede selon l'une des revendications 1 et 2, caracterise en ce
que l'on effectue la conformation de la garniture ( 30) par pliage
et montage d'une feuille predecoupee ( 40), constituee d'un mate-
riau rigide tel que du carton.
4 Procede selon l'une des revendications 1 a 3, caracterise en ce
que l'on utilise un systeme ( 1) de groupement et de transport des
articles ( 9) dont les flancs lateraux ( 32) de ladite corbeille ( 8)
laissent apparaitre une grande partie de la surface laterale de la
garniture ( 30) amovible que l'on y engage.
Procede selon la revendication 4, caracterise en ce que l'on utilise
un systeme de groupement et de transport des articles, notamment
un chariot ( 1) ou un panier, dont ladite corbeille ( 8) est
grillagee.
6 Procede selon la revendication 4, caracterise en ce que l'on utilise
un systeme ( 101) de transport des articles et notamment un chariot a
plateau ( 105) dont la corbeille est constituee par un plateau a
faibles rebords lateraux ( 106), de facon a laisser libre la quasi
totalite des parois laterales ( 42 A 45) de la garniture ( 30)
amovible que l'on y engage pour etre maintenue et deplacee.
7 Procede selon l'une des revendications precedentes caracterise eh
ce que
on donne auxdites garnitures ( 30) une structure tronc-py-
ramidale de facon: d'une part, a permettre de les emboiter les unes
dans
les autres ( 92) pendant la periode de stockage prece-
dent l'utilisation par la clientele et ainsi a limiter la place au sol
necessaire a ce stockage et, d'autre part, a faciliter leur mise en
place (f) et
leur extraction (h) des corbeilles ( 8).
8 Procede selon l'une des revendications 4 a 6 de transmission d'un
meme message ( 100) a l'ensemble de la clientele d'un magasin, ledit
procede etant caracterise en ce que: on depose ce message ( 100) sous
une forme visuellement perceptible sur la partie libre des flancs
lateraux ( 42 A 45)
d'un ensemble ( 92) constitue d'un grand nombre de garnitu-
res ( 30 a a 30 e)
et on met cet ensemble ( 92) de garnitures ( 30) a la disposi-
tion de la clientele, de facon a ce que de nombreux clients
introduisent (f) l'une des garnitures ( 30 e) dudit ensem-
ble ( 92) dans la corbeille ( 8 e) du systeme (le) de groupement et de
transport d'articles qu'ils utilisent et deplacent cette garniture ( 8
e) dans les differentes allees du magasin en meme temps qu'ils
effectuent leurs achats, en fournissant ainsi de facon repetitive a la
vue des autres clients le message ( 100) porte par leur garniture
( 30 e).
9 Procede selon la revendication precedente, caracterise en ce que les
garnitures ( 30 e) sont exterieurement pourvues d'un message
publicitaire ( 100) et offertes aux dits utilisateurs, de facon a ce
que ces derniers effectuent le deplacement des garnitures ( 30 e) a
l'interieur du magasin en portant ainsi le message publicitaire
( 100) a la vue de l'ensemble des clients du magasin.
Procede selon l'une des revendications precedentes, caracterise en
ce que, prealablement a leur utilisation, lesdits systemes de
transport (la a le) des articles sont disposes en file ( 95) a
l'entree du magasin, et les garnitures ( 30 a a 30 e) sont groupees en
piles ( 92), notamment par emboitement les unes dans les autres selon
le
procede de la revendication 7 afin d'etre presentees au voisi-
nage de ladite file et d'etre engagees une par une par les clients
dans une corbeille ( 8 e) d'un des systemes (le) de la
file ( 95).
11 Garniture ( 30) pour la mise en oeuvre du procede selon l'une des
revendications 1 a 10, et caracterisee en ce qu'elle est susceptible
d'epouser etroitement la forme de la corbeille ( 8) d'au moins un
systeme ( 1) de groupement et de transport des articles ( 9) dans un
magasin, d'un type standard (notamment un chariot 1, auquel
elle est destinee a etre associee).
12 Garniture ( 30) selon la revendication 11, caracterisee en ce
qu'elle
est realisee en materiau relativement rigide, tel que du carton.
13 Garniture ( 30) selon l'une des revendications 10 et 11, destinee a
etre associee a un dispositif ( 1) de groupement et de transport
d'articles, munie d'une corbeille ( 8) (notamment basse ou grilla-
gee), laissant apparaitre une grande partie de la surface laterale de
ladite garniture que l'on emploie en cooperation avec lui pour
mettre en oeuvre l'un des procedes selon l'une des revendications
4 A 6,
ladite garniture ( 30) etant caracterisee en ce que ses faces ( 42 a
), notamment quasi verticales, destinees a etre appliquees contre les
flancs de la corbeille sont susceptibles de recevoir de
la publicite ( 100), en particulier imprimee ou autocollee.
14 Garniture ( 30) selon l'une des revendications 9 a 11, caracterisee
en ce qu'elle comporte des poignees ( 61) pour en permettre une
manipulation (h) verticale.
Garniture ( 30) selon l'une des revendications 11 a 13 caracterisee
en ce qu'elle a une structure tronc-pyramidale de facon a etre
utilisee selon le procede de la revendication 7.
16 Garniture ( 30) selon l'une des revendications 11 a 15 caracterisee
en ce qu'elle munie de motifs ( 140) (notamment de puzzles), destines
a servir de support de jeux pour des enfants apres
utilisation pour le transport d'articles ( 9) a l'interieur d'un maga-
sin.
17 Empilage ( 92) de garnitures ( 30) selon l'une des revendications
11
A 16, caracterise en ce que lesdites garnitures ( 30) sont emboitees
les unes dans les autres et pretes a etre mises en place dans les
corbeilles ( 8 e) de dispositif (le) de groupement et de transport
d'articles (tels des chariots ou des paniers).
18 Chariot (le) circulant a corbeille grillagee ( 8 e), destine a etre
deplace devant les rayons d'un magasin,
caracterise en ce quiune garniture ( 30 e) selon l'une des revendi-
cations 11 a 16 est disposee dans sa corbeille ( 8 e).
19 Panier a corbeille destine a etre transporte devant les rayons d'un
magasin,
caracterise en ce qu'une garniture ( 30) selon l'une des revendi-
cations 11 a 16 est disposee dans sa corbeille ( 8).
Chariot ( 101) circulant destine a recevoir une corbeille, se pre-
sentant notamment comme une garniture ( 30) selon l'une des
revendications 11 a 16 et
caracterise en ce que ledit chariot comporte une plateforme ( 105)
destinee a recevoir et a cooperer avec le fond ( 41) de ladite
garniture ( 30) en vue d'en permettre la mise en place stable a une
hauteur telle que ladite corbeille fasse fonction de corbeille
amovible perdue.
21 Chariot ( 101 ') selon la revendication 20 caracterise en ce qu'il
est
pliable, de facon a pouvoir etre detenu par les clients des maga-
sins, transporte plie dans leur automobile, pour se rendre dans le
magasin, enfin deplie et muni sur place d'une garniture ( 30) selon
l'une des revendications 12 a 16 pour etre utilise a l'interieur du
magasin selon le procede d'une des revendications 1 a 10.
22 Feuille predecoupee ( 40), en un materiau rigide tel du carton,
destinee a constituer apres pliage une garniture ( 30) selon l'une
des revendications 11 a 16,
cette feuille ( 40) comportant en une seule piece continue les cinq
faces ( 41, 42, 43, 44, 45,) materialisees par des plis et des-
tinees a constituer, apres conformation et pliage, successivement le
fond ( 41) de la garniture ( 30) et ses quatre flancs lateraux ( 42,
43, 44,), ladite feuille etant caracterisee en ce que chacun des cotes
pris deux a deux, appartenant aux quatre paires (AA 1, AA 2) (BB 1, BB
2) de cotes de flancs lateraux ( 42, 43, 44,) destines a etre jointifs
apres pliage et issus d'un meme sommet (A, B,) du fond ( 41) est relie
a son homologue par une solution de continuite ( 50,
51,),
appartenant a la feuille ( 40), a developpement lineaire dans le
quartier (A 1 AA 2),
(B 1 BB 1)
delimite par les deux cotes correspondants.
23 Feuille predecoupee ( 40) selon la revendication 22 caracterisee en
ce que: au moins l'une de ses dites solutions de continuite ( 50, 51,
) entre paires (AA 1, AA 2), (BB 1, BB 2) de cotes homolo-
gues
est munie d'un pli (AA', BB') issu du sommet A, B corres-
pondant et se developpant dans toute l'etendue de ladite solution et
dans la direction du cadran (A 1 AA 2), (B 1 BB 2) corres-
pondant. 24 Feuille predecoupe ( 40) selon la revendication 23
caracterisee en ce que: au moins l'un de ses dits plis (AA') est
bissecteur de ladite solution de continuite ( 50) de facon a permettre
de former un soufflet ( 54) susceptible d'etre rabattu contre l'un des
deux flancs lateraux '( 42, 44) correspondants.
Feuille predecoupee ( 40) selon la revendication 24 munie d'une
decoupe ( 55) au travers de l'un au moins des flancs lateraux ( 44)
juxtant ladite solution de continuite ( 50), caracterisee en ce que:
d'une part, ladite solution de continuite ( 50) est munie d'au moins
une languette ( 56) apte a juxter ladite decoupe ( 55) apres
rabattement du soufflet ( 54) correspondant contre le flanc lateral
decoupe ( 44) et, d'autre part, ladite feuille est munie d'un organe
pliable ( 60) destine a former verrou pour l'assemblage et susceptible
d'etre engage de part et d'autre de l'empilage constitue
par l'un des bords ( 55 ') de la decoupe ( 55) et la lan-
guette ( 56) lorsque le soufflet ( 54) est rabattu contre le flancs
lateral decoupe ( 44)
et faisant eventuellement office de poignee ( 61).
26 Feuille predecoupee ( 40) selon la revendication 25, caracterisee
en ce que: dtune part, ladite decoupe ( 55) pratiquee dans le flanc
lateral ( 44) est convexe, d'autre part, ladite feuille ( 40) est
munie d'un segment de pliage ( 62), joignant les deux extremites ( 55
a, 55 b) de la decoupe ( 55), de sorte que ledit organe pliable ( 60)
soit constitue par les deux parties ( 55 ' et 55 ") du flanc lateral (
44) situees de
part et d'autre dudit segment de pliage ( 62).
27 Feuille predecoupee ( 40) selon l'une des revendications 25 et 26,
caracterisee en ce que: ledit flanc lateral decoupe ( 44) est muni sur
son-bord libre d'un prolongement ( 70) muni d'une pliure ( 71)
delimitant un rabat ( 72), la partie ( 70 ') du prolongement ( 70)
juxtant le flanc ( 44) etant apte a recouvrir la languette ( 56),
alors que le rabat ( 72) vient s'engager entre la languette ( 56) et
le flanc lateral ( 44) lorsque cette derniere est en position rabattue
contre le flanc lateral ( 44).
28 Feuille predecoupee ( 40) selon l'une des revendications 25 a 27
caracterisee en ce que ladite languette est le resultat d'une echan-
crure ( 75) pratiquee de preference dans la partie bissectrice de
la solution de continuite ( 50).
29 Feuille predecoupee ( 40) selon l'une des revendications 22 a 28
caracterisee en ce que: la dimension de chacun des cotes (AA 1, AA 2)
issu d'un des sommets A du fond ( 41) et delimitant les flancs
lateraux ( 42, 43, 44,) et les solutions de continuite ( 50, 51)
correspondantes est de l'ordre de grandeur de la dimensions du plus
grand
cote (BY) delimitant le fond ( 41).
Feuille predecoupee ( 40) selon l'une des revendications 22 a 29,
caracterisee en ce que le bord libre de l'un au moins des flancs
lateraux ( 42, 43) est prolonge sur toute sa longueur par une bande (
77) separee du flanc correspondant ( 42, 43) par un pli ( 79) et munie
d'un moins un moyen de fixation ( 80) permettant,
apres pliage, de la maintenir appliquee contre le flanc cor-
respondant ( 42, 43).
31 Feuille predecoupee ( 40) selon la revendication ( 30),
caracterisee en ce que ledit moyen de fixation ( 80) est constitue par
deux tetons ( 80) prolongeant lateralement la bande ( 77) et destines
a cooperer avec un evidement ( 81) pratique au travers de la feuille (
40) au lieu du cote (BB 1) du flanc ( 43) comportant le teton ( 80) et
quasi symetrique par rapport a la pliure ( 79) du
bord lateral de la bande ( 77).
32 Feuille predecoupee ( 40) selon l'une des revendications 22 a 31,
caracterisee en ce que chaque dite solution de continuite ( 50, 51)
est inscrite dans un quartier aigu, de facon a ce qu'une fois pliees
les feuilles predecoupees ( 40) constituent des garnitures ( 30)
"troncpyramidales" ouvertes vers le haut et permettent un emboitement
de ces dernieres les unes dans les autres selon le
procede de la revendication 7.
33 Feuille predecoupee selon l'une des revendications 22 a 32, carac-
terisee en ce que l'un au moins des flancs ( 41, 42, 43,) et de 252 Oi
216
preference les cinq sont revetus d'un message visuellement per-
ceptible, et notamment d'un message publicitaire.
34 Procede selon l'une des revendications 1 a 10, destine" a faciliter
la prise en compte et l'etablissement du debit des articles ( 9)
choisis par le client dans le magasin, ce procede consistant: tout
d'abord pour le client a degager la garniture ( 30) contenant les
articles ( 9) dudit systeme mobile ( 1) de groupement et de transport
des articles, a deposer la garniture ( 30) a l'extremite amont d'un
chemin ( 130) susceptible de defiler devant la caisse
( 131),
a attendre que la caissiere ait libere de ses articles ( 9) une
garniture ( 30 ') precedemment deposee sur le chemin ( 130) et
disposee en aval de ce dernier, a presenter, notamment par translation
selon (q 2) sur le chemin ( 130) la garniture ( 30) et son contenu (
9) a la caissiere, puis, pour la caissiere a prelever un par un les
articles ( 9) dans la garniture
( 30),
a les debiter, a les deposer dans la garniture avale ( 30 '), et a
repeter cette sequence jusqu'a liberation complete de la garniture, et
a comptabiliser l'ensemble des articles ( 9) pour paiement par le
client, enfin, de nouveau pour le client, a degager ladite garniture
aval ( 30 ') et son contenu d'articles ( 9) du chemin ( 130) -pour
permettre le deroulement d'une nouvelle sequence de paie-
ment pour le client suivant.
Procede selon la revendication 34, caracterise en ce que apres,
degagement de ladite garniture aval ( 30 ') et de son contenu ( 9),
le client la place (q 4) sur son dit systeme mobile ( 101) de grou-
pement et de transport.
36 Procede selon l'une des revendications 34 et 35, caracterise en ce
qu'on materialise le chemin ( 130) a l'aide de moyens ( 135) permet-
tant de deplacer conjointement en translation lesdites garnitures
amont ( 30) et aval ( 30 ').
37 Procede selon l'une des revendications 34 a 36, caracterise en ce
qu'on place le chemin ( 130) a une hauteur adaptee a placer les
garnitures ( 30, 30 ') de telle facon que le niveau moyen (H) des
articles ( 9) contenus a l'interieur (et notamment la mi-hauteur de
ces garnitures 30, 30 ') soit situe a la hauteur de prehension
usuelle des articles ( 9) par la caissiere.
38 Procede selon l'une des revendications 34 a 37, caracterise en ce
que les clients utilisent un dit systeme de groupement et de transport
( 101) permettant un degagement frontal de la garniture
( 30) qu'il supporte, sur ledit chemin ( 130).
39 File de garnitures ( 30, 30 ') selon l'une des revendications 11 a
16
resultant de la mise en oeuvre d'une des procedes selon
l'une des revendications 34 a 38
et deposees dans un magasin sur un chemin ( 130) annexe a
une caisse ( 131).
Chemin ( 130) annexe a une caisse ( 131) d'un magasin dans lequel
est mis en oeuvre un procede selon l'une des revendications 34 a
38 et caracterise en ce que sa largeur (L) est adaptee a celle
normee du fond des garnitures selon l'une des revendications 11 a
16, utilisees pour mettre en oeuvre ledit procede.
41 Systeme de groupement et de transport ( 101) des articles ( 9) a
l'interieur d'un magasin au sein duquel est mis en oeuvre le
procede selon la revendication 38, ledit systeme ( 101) etant ca-
racterise en ce qu'il comporte des moyens ( 106) reduits late-
ralement de maintien de garnitures ( 30) selon l'une des revendi-
cations 11 a 16, de telle facon que d'une part, ces garnitures ( 30)
puissent etre elles-memes utilisees comme corbeilles ( 8) et, d'autre
part, ce systeme ( 101) permette une liberation (ql) frontale aisee
des garnitures ( 30) pour les deposer sur
le chemin ( 130).
42 Systeme de groupement et'de transport ( 101) selon la revendica-
tion 41, utilise a l'interieur d'un magasin comportant un chemin (
130) selon la revendication 40, annexe a une caisse ( 131), pour
mettre en oeuvre le procede selon la revendication 38 et caracte-
rise en ce que son niveau ( 105) de maintien des garnitures ( 30,
') selon l'une des revendications 11 a 16 est sensiblement egal a
celui dudit chemin ( 130).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [33][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [34][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520216
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
75 Кб
Теги
fr2520216a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа