close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520275A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (9/ 28)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(4/ 18)
[6][_]
MONTER
(10)
[7][_]
DES
(4)
[8][_]
FIN
(2)
[9][_]
gold
(2)
[10][_]
Gene Or Protein
(2/ 7)
[11][_]
Etre
(6)
[12][_]
Apte
(1)
[13][_]
Physical
(2/ 2)
[14][_]
44 s
(1)
[15][_]
50 s
(1)
[16][_]
Organism
(1/ 1)
[17][_]
precis
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520275A1
Family ID 8106159
Probable Assignee Cae Machinery Ltd
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title SYSTEME DE MISE EN TENSION ELASTOMERE POUR SCIE A RUBAN
EN Title ELASTOMERIC STAIN SYSTEM FOR BANDMILL - INCLUDES ELASTOMERIC
MEMBER COMPRESSIBLY SUPPORTING BEARING MEMBER OF ARBOR OF ONE OF TWO
PARALLEL-AXIS BAND-WHEELS (FI 29.1.82)
Abstract
_________________________________________________________________
UNE SCIE A RUBAN COMPREND UN BATI 2, DES PREMIER ET SECOND VOLANTS 4,
6 DESTINES A RECEVOIR ET A GUIDER UNE LAME SANS FIN 8, LES VOLANTS
POUVANT TOURNER AUTOUR D'AXES DE ROTATION 10, 12 PARALLELES ET ESPACES
L'UN PAR RAPPORT A L'AUTRE, DES PREMIER ET SECOND ARBRES 14, 16 DES
PREMIER ET SECOND VOLANTS 4, 6 RESPECTIVEMENT, DES MOYENS PERMETTANT
DE MONTER LE PREMIER ARBRE 14 EN POSITION FIXE SUR LE BATI 2, ET UN
MECANISME DE MISE EN TENSION 18 DE LA LAME SANS FIN 8.
CE MECANISME DE MISE EN TENSION 18 COMPREND UN ORGANE DE SUPPORT 20 DU
SECOND ARBRE 16 ET UN ORGANE ELASTOMERE 34 PORTANT DE MANIERE
COMPRESSIBLE L'ORGANE DE SUPPORT.
APPLICATION: SCIE A RUBAN.
The bandmill has a frame and first and second band wheels for
receiving and guiding a bandsaw. The band wheels are rotatable about
spaced-apart, generally parallel axes of rotation. First and second
arbors are provided for the first and second band wheels respectively.
A device fixedly mounts the first arbor on the frame, and a strain
mechanism is provided for the bandsaw. The strain mechanism comprises
a bearing member for the second arbor and an elastomeric member
compressibly supporting the bearing member.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne les scies a ruban et a trait notamment
a un systeme perfectionne de mise en tension de la lame recue sur les
volants de la machine.
La tendance vers une diminution de l'epaisseur des lames de scies a
ruban, afin d'obtenir une coupe plus fine et de reduire les pertes en
sciure, se traduit par des problemes concernant la stabilite de la
lame. On trouve donc des perfectionnements apportes. au systeme de
mise en tension pour scies a ruban. Par exemple, le brevet americain
NO 3 905 266, au nom de Weavell,decrit un tel systeme comprenant un
ressort a air. Ce systeme repond suffisamment rapidement
a#chocsappliquesa la lame pour resoudre ce probleme d'instabilite.
D'autres exemples d'un mecanisme de mise en tension comprenant des
ressorts a air sont decrits dans les brevets americains n0 3 810 409
au nom de Allen et 3 838 620 au nom de Baldrey.
Toutefois, ces systemes de mise en tension faisant appel a des
ressorts a air presentent l'inconvenient d'utiliser une source de
pression relativement constante d'air ou d'autres gaz et une
canalisation permettant de conduire les gaz au niveau du ressort a
air. En outre, de nombreux ressorts a air comprennent des elements
relativement minces en caoutchouc et tout endommagement de ces
elements pourrait avoir pour consequence la defaillance du systeme de
mise en tension.
Une scie a ruban conforme a l'invention comprend un bati, des premier
et second volants destines a recevoir et a guider la lame, ces volants
pouvant tourner autour d'axes de rotation sensiblement paralleles,
espaces l'un de l'autre, des premier et second arbres des premier et
second volants respectivement, des moyens permettant de monter le
premier arbre sur le bati de facon a empecher tout mouvement tendant a
l'approcher ou a l'eloigner du second arbre, des moyens permettant de
monter le second arbre sur le bati pour lui permettre un mouvement
limite l'approchant ou l'eloignant du premier arbre, et un mecanisme
de mise en tension de la lame. Le mecanisme de mise en tension
comprend un organe de support du second arbre et un organe elastomere
porte par le bati et positionne de facon a porter de maniere
compressible l'organe de support.
Si l'organe de support comprend un bras porteur, l'organe elastomere
peut etre recu de maniere compressible entre celui-ci et le bati et
presente une rigidite suffisante pour porter le bras porteur.
Par rapport au systeme de mise en tension faisant appel a des ressorts
a air, un systeme de mise en tension faisant appel au support
compressif d'un or gane elastomere permet de supprimer la source de
gaz sous pression et la canalisation entre la source et le mecanisme
de mise en tension. Grace a la suppression du systeme a gaz et a la
nature plus durable de ces organes elastomeres, par rapport au ressort
a air, les interventions a des fins d'entretien sont moins nombreuses.
En outre, du fait qu'un organe elastomere peut transmettre des forces
importantes, pratiquement la totalite de la force exercee pour la mise
en tension de la lame peut agir a travers le ressort en caoutchouc.
A ce propos, on peut se reporter, par exemple, a un systeme tel que
celui decrit dans le brevet americain 3 838 620, au nom de Baldrey,
selon lequel gold- gane d'articulation doit transmettre la plupart de
l'effort.
La suppression d'effort important exerce sur l'aticuiation permet de
simplifier la-conception et d'augmenter la duree de cet element du
mecanisme.
La presente invention permet de faire en sorte qu'une grande partie
des efforts de tension soit transmise a travers le ressort en
caoutchouc, et le bras oscillant permet de situer et d'aligner l'arbre
d'un volant tout en transmettant des efforts beaucoup moins importants
a l'articulation que les bras connus. Lorsqu'il se produit des fuites
importantes dans le systeme a air alimentant les ressorts a air, on
peut-s'attendre a une defaillance catastrophique du systeme entier de
mise en tension. Cela test pas possible lorsqu'il s'agit d'un
mecanisme de mise en tension de la lame d'une scie a ruban utilisant
un organe elastomere pour porter de maniere compressible l'arbre.Meme
si un petit cylin- dre a fluide est installe au-dessous de l'organe
elastomere pour indiquer l'effort et qu'il se produit une fuite, la
course du cylindre peut etre entierement compensee a l'aide d'un verin
mecanique.
Un organe elastomere assure un degre d'amortissement qui ne peut etre
obtenu avec de l'air. Les systemes hydrauliques assurent, il est vrai,
un amor tassement mais celui-ci risque de varier par suite d'un
entretien insuffisant ou de contamination.
Bien que le coefficient d'elasticite et les proprietes d'amortissement
d'un organe elastomere varieront en fonction des differences de durete
entre les organes individuels, des changements de temperature et de
l'age, la combinaison de tous ces effets aura une moindre importance
que les modifications possibles des proprietes d'un systeme a fluide
dues a une mauvaise installation, a la contamination du fluide, au
grippage des pieces, aux fuites et aux variatuions de temperature.
Les organes elastomeres sont beaucoup moins susceptibles a la
corrosion laquelle peut alterer la durabilite et le coefficient
d'elasticite de ressorts d'acierk.moins~ qu'ellesneso#ent constamment
lubrifiees, la corrosion par frottement pose un probleme avec les
rondelles de Belleville par suite des faibles mouvements entre les
disques. Pour le meme coefficient d'elasticite recherche et la meme
course, l'enveloppe d'un organe elastomere est beacoup plus petite que
celle d'un ressort helicoidal ou de ressorts de Belleville. En faisant
varier la durete, on peut faire varier le coefficient d'elasticite
d'un organe elastomere sans modifier ses dimensions.Par rapport a un
organe elastomere, peu d'amortissement ou aucun amortissement ne
serait obtenu avec des ressorts helicoidaux. Bien que les rondelles de
Belleville assurent une certaine absorption d'energie en raison du
frottement entre les rondelles, au lieu d'augmenter avec la vitesse
(comme le ferait un amortisseur ideal) le frottement diminue avec la
vitesse du fait que la friction statique serait plus important que la
friction dynamique.
Les variations de deplacement horizontal ~ provoquees par le
pivotement du support d'arbre se traduiront par un leger cisaillement
de l'organe elastomere. Il n'y a donc pas besoin de prevoir un
mecanisme de pivotement ou de glissement au niveau du support
d'extremite du ressort.
Une forme d'execution de la presente invention est decrite ci-apres a
titre d'exemple, en reference aux dessins annexes dans lesquels
- la figure 1 est une vue laterale en elevation d'une scie a ruban con
forme a l'invention
- la figure 2 est une vue en elevation, a plus grande echelle, partiel
lement en coupe du mecanisme de mise en tension de la scie a ruban de
la figure 1; et
- la figure 3 est une vue d'extremite, partiellement en coupe, du meca
nisme de mise en tension de la figure 2.
Sur la figure 1, on voit une scie a ruban dont la configuration
generale est analogue a celle des scies a ruban deja connues. Cette
scie a ruban comprend un bati 2, un premier volant 4 et un second
volant 6 destines a recevoir et a guider une lame sans fin 8. Les
volants peuvent tourner autour des axes de rotation 10 et 12,
sensiblement paralleles et espaces l'un de l'autre. Le volant 4
comprend un arbre 14 tandis que le volant 6 comprend un arbre 16.
L'arbre 14 du volant 4 est monte en position fixe sur le bati 2 pour
l'empecher de s'approcher ou de s'eloigner de l'arbre 16.
La scie a ruban 1 comprend en outre un mecanisme de mise en tension 18
de la lame sans fin 8, comme on le voit au mieux sur les figures 2 et
3.
Ce'mecanisme de mise en tension comprend un organe ou bras porteur 20
qui sert de support du second arbre 16. Deux moyens d'articulation 22
et 24 comprenant des broches 26 et 28 assurent des articulations de
part et d'autre du bras porteur 20, entre celui-ci et un socle 30 qui
fait partie du bati de la machine. Le premier moyen d'articulation 22
est situe sensiblement au voisinage du volant 6, voir la figure 3,
tandis que le second moyen d'articulation 24 est espace vers
l'exterieur par rapport au premier. Les moyens d'articulation
permettent au bras porteur 20 de pivoter autour d'un axe 32 qui est
sensiblement parallele aux axes de rotation des volants 4 et 6. De ce
fait, le second arbre 16 peut se deplacer dans le sens vertical.
Un organe elastomere 34 est recu, de maniere compressible, entre le
bras porteur et le support 30 du bati 2 qui presente une rigidite
suffisante pour porter le bras porteur. De tels organes elastomeres
sont appeles, de maniere generale, "des ressorts en caoutchouc". Bien
que la selection du ressort en caoutchouc soit faite en fonction des
caracteristiques de la scie a ruban consideree, on peut citer comme
exemple typique un ressort en caoutchouc a deux noyaux Aeon (TM) type
0325/55. L'organe 35 est aligne verticalement avec l'arbre 16, comme
gn le voit sur la figure 2, et est dispose a proximite du premier
moyen d'articulation 22, voir la figure 3. L'organe 34 repose sur une
plaque 36 et un cylindre hydraulique 38, dispose entre la plaque 36 et
le socle 30, porte ladite plaque ainsi que l'organe elastomere.Une
ligne hydraulique 40 relie le cylindre 38 a un manometre 42 qui
indique la pression du fluide a l'interieur du cylindre 38.
Un plongeur relativement grand 44 s'etend verticalement vers le bas a
partir du socle 30 et coulisse dans un coussinet superieur 46 et un
coussinet inferieur 48 portes par le bati 2. De maniere analogue, une
tige de guidage 50 s'etendant vers le bas a partir du socle 30
coulisse dans un coussinet 52 porte par le bati 2. Le socle 30 est
supporte par un premier verin a vis 54 qui est monte sur le bati 2 et
qui peut etre remonte ou abaisse a l'aide d'un moteur electrique 56.
Le verin 54 peut par consequent faire monter ou descendre l'arbre 16
pour accroitre ou decroitre la distance entre les volants 4 et 6 afin
de tendre la lame sans fin 8 et pour permettre d'utiliser des lames de
longueurs differentes.
Les arbres 14 et 16 jouent le role de porte-a-faux des volants 4 et 6,
parce que les arbres sont supportes par le bati 2 et font saillie
lateralement, les volants etant montes sur ces parties saillantes des
arbres. Le bras porteur 20 est situe du meme-cote du-bati que# les
arbres. Afin d'aligner correctement la lame 8, on prevoit un mecanisme
permettant d'incliner le bras porteur 20 transversalement par rapport
au bati et par consequent du second volant 6.
Bien que le premier moyen d'articulation 22 soit monte directement sur
un support 58 du socle 30, le second moyen d'articulation 24 est porte
par une tige 60 pouvant coulisser dans un coussinet 62 porte par le
socle. La tige 60 est montee sur le second verin a vis 64 qui est fixe
par boulonnage sur la face inferieure du socle 30. Ce verin 64 est
commande par un volant a main 66 et peut faire monter ou descendre le
moyen d'articulation 24 par rapport au moyen d'articulation 22. Cela
permet d'incliner lateralement le bras porteur 2 et, par consequent le
second volant 6 a des fins d'alignement de la lame 8, suivant le
besoin.
Un boulon vertical 68 est fixe sur le socle 30 a l'aide de deux ecrous
70 et 72. Le boulon 68 traverse coulissant une ouverture 74 percee
dans le bras porteur 20 et deux ecrous 76 imposent la limite
superieure du deplacement du bras porteur.
Le premier verin 54 peut faire monter ou descendre simultanement le
socle 30, l'organe elastomere 34, les moyens d'articulation 22 et 24,
le bras porteur 20 et le second arbre 16. Il permet par consequent,
d'ajuster la distance entre les volants lors de l'installation de la
lame sans fin et d'assurer la tension initiale de la lame. Par contre,
le second verin 64 permet d'in- cliner le bras porteur 20 et l'arbre
16 en vue d'obtenir l'alignement correct de la lame, comme on l'a deja
mentionne. Lors du fonctionnement de la scie a ruban 1, l'organe
elastomere ou le ressort en caoutchouc 34 permet des variations de la
distance entre les volants 4 et 6, variations dues a l'allongement de
la lame 8 lors de la coupe.La valeur de la tension appliquee sur la
lame par le verin 54 et l'organe 34 est indiquee par un manometre 42
qui indique la pression du fluide a l'interieur du cylindre 38. Le
manometre indique alors la force de traction exercee sur la lame de la
scie. En variante, on peut prevoir un manometre electronique a
affichage numerique en association avec l'arbre superieur.
L'utilisation d'un organe elastomere ou ressort en caoutchouc 34, a la
place de ressorts 8 air et d'autres types de systemes de mise en
tension de l'art anterieur, apporte les avantages precis suivants
(1) Par rapport a un ressort a air, l'organe elastomere conforme a
l'invention n'a besoin d'aucune force de fluide sous pression et, par
consequent, il est moins complique et n'est pas sujet a une
defaillance par suite d'une fuite de fluide. Du fait que la course du
cylindre 38 est relativement faible, le verin 54 peut aisement
s'ajuster a la difference de tension s'il se produit une fuite.
(2) Les ressorts en caoutchouc sont par nature plus robustes que les
ressorts a air et il est possible de realiser un ressort en caoutchouc
susceptible de supporter tout l'effort de tension de la scie a ruban.
Les moyens d'articulation 22 et 24 n'ont pas par consequent a
supporter une partie importante des efforts, tels que dans le brevet
americain n0 3 838 620, au nom de
Baldrey. La conception de ces organes se voit par consequent
simplifiee.
(3) Les ressorts en caoutchouc assurent un degre d'auto-amortissement
que l'on ne trouve pas dans les mecanismes faisant appel a des
ressorts a air ou a des ressorts metalliques. Des systemes
hydrauliques assurent un amortissement, mais celui-ci ri#sque de
varier par suite d'un entretien insuffisant ou de la contamination du
fluide hydraulique. De maniere analogue, des systemes faisant appel a
une serie de rondelles de Belleville assureraient une certaine
absorption d'energie en raison du frottement entre les rondelles, mais
la friction decroitrait avec la vitesse au lieu d'augmenter avec la
vitesse, comme le ferait un amortisseur ideal.
(4) Quant au controle de qualite, il existera quelques differences de
coefficient d'elasticite et de proprietes d'amortissement des ressorts
en caoutchouc en raison des differences de durete entre les ressorts
individuels, de variations de temperature et d'age. Toutefois, ces
effets sont en general d' une moindre importance que dans les systemes
a fluide dans lesquels le coefficient d'elasticite et les proprietes
d'amortissement varient en raison d'une mauvaise installation, de la
contamination du fluide, du grippage des pieces, de fuites et de
variations de temperature.
(5) Pour le meme coefficient d'elasticite et la meme course elastique,
l'enveloppe d'un ressort en caoutchouc est beaucoup plus petite que
celle d'un ressort heficoidal ou d'un ressort de Belleville. Le
coefficient d'elasticite d'un ressort en caoutchouc peut etre aisement
ajuste en faisant varier la durete du caoutchouc.
(6) A l'oppose des ressorts metalliques, les ressorts en caoutchouc ne
sont pas sensibles a la corrosion qui risque d'alterer la durabilite
et le coefficient d'elasticite. La corrosion par frottement peut etre
un probleme lorsqu'il s'agit de rondelles de Belleville en raison des
faibles mouvements relatifs entre les disques.
(7) Le deplacement horizontal, par suite d'un pivotement du bras
porteur 20, se traduira par un leger cisaillement de l'organe
elastomere 34. Il n'y a par consequent pas besoin de prevoir un
mecanisme de pivotement ou de glissement au niveau du support de
ressort.
(8) Les organes elastomeres ou ressorts en caoutchouc n'ont
pratiquement aucun besoin d'entretien.
Outre les scies a ruban du type decrit ci-dessus, on peut utiliser des
ressorts en caoutchouc ou organes elastomeres similaires sur d'autres
types de scies a ruban pour obtenir les memes avantages. Par exemple,
on peut utiliser des ressorts en caoutchouc a la place du ressort a
air de la scie a ruban decrit dans le brevet americain 3 905 226. On
peut les utiliser egalement sur les scies ou les arbres s'etendent des
deux cotes des volants. Dans ce cas, on prevoit un bras porteur des
deux cotes du volant superieur et un organe elastomere porte chaque
bras porteur. Les autres elements decrits ci-dessus pour le bras
porteur s'appliquent egalement a chacun des bras porteurs de cette
variante.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Scie a ruban comprenant un bati (2), des premier et second volants
(4, 6) destines a recevoir et a guider une lame sans fin (8), les
volants (4, 6) pouvant tourner autour d'axes de rotation (10, 12)
paralleles et espaces l'jan par rapport a l'autre, des premier et
second arbres (14, 16) des premier et second volants respectivement,
des moyens permettant de monter le premier arbre (14) sur le bati (2)
de facon a l'empOcher de s'approcher ou de s'eloigner du second arbre,
des moyens permettant de monter le second arbre (16) sur le bati (2)
de facon a lui permettre un deplacement limite en s'approchant ou
s'eloignant du premier arbre (14), caracterisee en ce qu'elle comprend
en outre un mecanisme de mise en tension (18) de la scie sans fin (8)
comprenant un organe de support (20) du second arbre (16) et un organe
elastomere (34) supportant de maniere compressible l'organe de
support.
2. Scie a ruban selon la revendication 1, caracterisee en ce que gold-
gane de support (20) est constitue d'un bras porteur, l'organe
elastomere (34) etant recu de maniere compressible entre le bras
porteur (20) et le bati (2) et presentant une rigidite suffisante pour
supporter le bras porteur (20).
3. Scie a ruban selon la revendication 2, caracterisee en ce que le
bras porteur (20) est monte sur l'organe elastomere (34), celui-ci
etant supporte par dessous par le bati (2).
4. Scie a ruban selon la revendication 3, caracterisee en ce que le
mecanisme de mise en tension comprend un premier verin (54) destine a
faire monter ou descendre l'organe elastomere (34).
5. Scie a ruban selon la revendication 4, caracterisee en ce que le
bras porteur (2Q) peut pivoter autour d'un axe parallele aux axes de
rotation (10, 12), pour permettre un deplacement vertical du second
arbre (16).
6. Scie a ruban selon la revendication 5, caracterisee en ce que
l'organe elastomere (34) est aligne verticalement avec le second arbre
(16).
7. Scie a ruban selon la revendication 4, caracterisee en ce qu'il
comprend un socle (30), de l'organe elastomere (34), porte par le
premier verin# (54).
8. Scie a ruban selon la revendication 7, caracterisee en ce qu'elle
comprend des moyens (64) permettant d'incliner transversalement le
bras porteur (20) et le second volant (6) a des fins d'alignement de
la lame sans fin (8).
9. Scie a ruban selon la revendication 8, caracterisee en ce qu'elle
comprend deux moyens d'articulation (22, 24) disposes entre le bras
porteur (20) et le socle (30) pour assurer le pivotement autour d'un
axe parallele, un premier moyen d'articulat (22) etant dispose
sensiblement a proximite du second volant (6) tandis que le second
moyen d'articulation (24) est espace vers l'exterieur par rapport a
celui-ci.
10. Scie a ruban selon la revendication 9, caracterisee en ce que les
moyens d'inclinaison transversale (64) comprennent un second verin
monte sur le socle (30),et portant le second moyen d'articulation
(24).
11. Scie a ruban selon la revendication 10, caracterisee en ce que les
volants (4,6) sont montes en portwe-a-faux par les arbres (14, 16),
les arbres s'etendant d'un cote des volants (4, 6) et le bras porteur
(20) etant situe de ce cote.
12. Scie a ruban selon la revendication 7, caracterisee en ce que le
socle est muni d'un plongeur (44) apte a coulisser verticalement dans
le bati (2), le premier verin (54) etant constitue d'un verin a vis
pour faire monter et descendre le socle (30).
13. Scie a ruban selon la revendication 10, caracterisee en ce que le
second verin est constitue d'un verin a vis.
14. Scie a ruban selon la revendication 10, caracterisee en ce que
l'organe elastomere est dispose sensiblement a proximite du second
volant (6), le second verin etant espace vers l'exterieur par rapport
a celui-ci.
15. Scie a ruban selon la revendication 14, caracterisee en ce que
l'organe elastomere est dispose sensiblement a proximite du premier
moyen d'articulation et que le second verin est dispose sensiblement a
proximite du second moyen d'articulation.
16. Scie a ruban selon la revendication 2, caracterisee en ce qu'elle
comprend un cylindre a fluide (38), dispose entre le bati (2) et
l'organe elastomere (34), portant celui-ci.
17. Scie a ruban selon la revendication 16, caracterisee en ce quelle
comprend un manometre a fluide (42), raccorde au cylindre a fluide
pour indiquer la pression de fluide a l'interieur de celui-ci et, par
consequent, la tension exercee sur la lame sans fin par le mecansime
de mise en tension.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [20][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [21][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520275
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
31 Кб
Теги
fr2520275a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа